Rechercher dans ce blog

mardi 24 janvier 2023

Homelessness program


Wikipédia : À propos/Wikipédia : À propos :
Wikipédia est une encyclopédie que tout le monde peut modifier, et des dizaines de millions de personnes la possèdent déjà ! Le but de Wikipédia est de profiter aux lecteurs en agissant comme une encyclopédie largement accessible et gratuite qui contient des informations sur toutes les branches de la connaissance. Hébergé par la Wikimedia Foundation, Wikipédia se compose d'un contenu librement modifiable, dont les articles ont également de nombreux liens pour guider les lecteurs vers plus d'informations. Écrit en collaboration par des bénévoles largement anonymes, toute personne ayant accès à Internet et en règle peut écrire et apporter des modifications aux articles de Wikipédia (sauf dans des cas limités où l'édition est restreinte pour éviter les perturbations ou le vandalisme). Depuis sa création le 15 janvier 2001, Wikipédia est devenu le plus grand site Web de référence au monde, attirant plus d'un milliard de visiteurs par mois. Il compte actuellement plus de soixante millions d'articles dans plus de 300 langues, dont 6 606 468 articles en anglais avec 122 473 contributeurs actifs au cours du mois dernier. Les principes fondamentaux de Wikipédia sont résumés dans ses cinq piliers. La communauté Wikipédia a développé de nombreuses politiques et directives, mais vous n'avez pas besoin de les connaître toutes avant de contribuer. Tout le monde est autorisé à ajouter ou à modifier le texte, les références et les images de Wikipédia. Ce qui est contribué est plus important que qui y contribue. Le contenu doit être conforme aux politiques de Wikipédia, y compris être vérifiable par une source fiable publiée. Les opinions, les croyances, les expériences personnelles des rédacteurs en chef, les recherches non examinées, les documents diffamatoires et les violations du droit d'auteur ne resteront idéalement pas. Le logiciel de Wikipédia permet d'annuler facilement les erreurs et les modifications sont surveillées et surveillées par des éditeurs expérimentés. Commencez par cliquer simplement sur le bouton Modifier en haut de n'importe quelle page modifiable ! Wikipédia diffère des références imprimées de manière importante. Il est continuellement créé et mis à jour, et les articles sur les nouveaux événements apparaissent en quelques minutes plutôt qu'en mois ou en années. Parce que n'importe qui peut améliorer Wikipédia, il est devenu plus complet que n'importe quelle autre encyclopédie. Ses contributeurs améliorent la qualité et la quantité des articles et suppriment la désinformation, les erreurs et le vandalisme. Tout lecteur qui reconnaît une erreur ou trouve des endroits dans des articles qui nécessitent plus d'informations (voir Wikipedia:Recherche avec Wikipedia) peut développer ou corriger des articles. Au fil du temps, les pages de Wikipédia ont tendance à devenir plus complètes et équilibrées. Wikipédia a testé la sagesse de la foule depuis 2001 et a constaté qu'il réussit. Comme l'affirme la loi de Linus, "Avec suffisamment de globes oculaires, tous les insectes sont superficiels!"
Homeland Open_Security_Technology/Technologie de sécurité ouverte du pays :
Homeland Open Security Technology (HOST) est un programme quinquennal de 10 millions de dollars de la Direction des sciences et technologies du Département de la sécurité intérieure pour promouvoir la création et l'utilisation de logiciels de sécurité ouverts et de logiciels libres au sein du gouvernement et de l'armée des États-Unis, en particulier dans domaines relatifs à la sécurité informatique. Le promoteur David A. Wheeler affirme que la sécurité open source pourrait également s'étendre au matériel et aux documents écrits. En octobre 2011, le projet a remporté l'Open Source for America 2011 Government Deployment Open Source Award.
Homeland Park,_Caroline_du_Sud/Homeland Park, Caroline du Sud :
Homeland Park est un lieu désigné par le recensement (CDP) dans le comté d'Anderson, en Caroline du Sud, aux États-Unis. La population était de 6 296 au recensement de 2010.
Parti de la patrie/Parti de la patrie :
Le Parti de la patrie peut faire référence à : Parti de la patrie (Iran), un ancien parti politique iranien Parti de la patrie (Turquie), un parti politique turc Parti de la patrie (Égypte), un parti politique islamiste en Égypte Parti de la patrie (Libye), un parti politique islamiste en Parti de la patrie libyenne (Arménie) , un parti politique arménien
Parti de la patrie_(Arménie)/Parti de la patrie (Arménie) :
Le Parti de la patrie ( arménien : Հայրենիք կուսակցություն , romanisé : Hayrenik 'kusakts'ut'yun ) est un parti politique de centre droit en Arménie . Elle a été fondée le 30 mai 2020 par Artur Vanetsyan.
Parti de la patrie_ (Égypte)/Parti de la patrie (Égypte) :
Le Parti de la patrie (arabe : حزب الوطن, romanisé : Ḥizb al‑Watan) est un parti politique islamiste en Égypte, fondé en janvier 2013 à la suite d'une scission au sein du parti al-Nour. Il a été formé lorsque Emad Abdel Ghaffour, l'ancien chef d'al-Nour, et 150 autres membres du parti ont démissionné pour protester contre la partie d'un différend entre Ghaffour et les partisans de Yasser Borhamy. Le parti a déclaré que les coptes seront autorisés à rejoindre le parti et que les femmes seront autorisées sur les listes électorales. En juin 2013, 130 membres du parti ont démissionné en réponse à des divergences au sein de la direction du parti. Le parti s'est retiré de l' Alliance anti-coup d'État le 17 septembre 2014, bien que la raison de son retrait ne soit pas due à des différences politiques.
Parti de la patrie_ (Libye)/Parti de la patrie (Libye) :
Le Parti de la patrie ou Parti national libyen (également appelé Parti Alwattan, arabe : حزب الوطن Ħizb al-Waṭan ou Ħizb el-Waṭan) est un parti politique islamiste conservateur en Libye, fondé en novembre 2011, après la guerre civile libyenne et le renversement de la Jamahiriya arabe libyenne. Il est soutenu et dirigé par Ali al-Sallabi, un religieux salafiste influent. Les membres comprennent également Abdelhakim Belhadj, Mahmoud Hamza, Ali Zeidan et Mansour Saif Al-Nasar. Au moment de sa création, il portait le nom provisoire de Rassemblement National pour la Liberté, la Justice et le Développement. Al-Sallabi entretient des liens étroits avec Yusuf al-Qaradawi, chef spirituel des Frères musulmans internationaux, et Abdelhakim Belhadj, ancien « émir » du Groupe islamique combattant libyen. Le parti appelle à une démocratie islamique "modérée", mais exige de fonder une nouvelle constitution libyenne sur la charia. Le mot arabe waṭan peut être traduit par "nation" ou "patrie". Le parti affirme avoir des bureaux dans 27 villes libyennes. Quoi qu'il en soit, le parti n'a remporté aucun siège lors des élections du Congrès national général libyen de 2012.
Parti de la patrie_ (Turquie)/Parti de la patrie (Turquie) :
Le Parti de la patrie (en turc : Yourt Partisi) est un parti politique de droite, nationaliste et conservateur en Turquie. Le parti a été fondé en 2002 par Saadettin Tantan. Aux élections de 2002, le parti a remporté 0,9% des voix et n'a obtenu aucun siège. Le YP a annoncé sa participation aux élections générales de juin 2015, ce qui en fait la première fois en 13 ans que le parti participe aux élections générales du pays. Le parti a obtenu 9 289 voix (0,02 %) et n'a remporté aucun siège.
Parti de la patrie_(Turquie,_2021)/Parti de la patrie (Turquie, 2021) :
Le Parti de la patrie ( turc : Memleket Partisi ) est un parti politique turc fondé le 17 mai 2021 par Muharrem İnce , l'ancien candidat du Parti républicain du peuple (CHP) aux élections présidentielles de 2018 . Le parti est né en tant que mouvement social (Homeland Movement) en septembre 2020, deux ans après l'élection. Il s'est séparé du CHP après qu'İnce n'ait pas réussi à renverser le chef du CHP, Kemal Kılıçdaroğlu, de son poste. İnce a également été encouragé à créer un parti lors de sa campagne du mouvement pour la patrie. Le parti est largement considéré comme un mouvement de protestation contre la direction établie du CHP, qui a refusé de démissionner malgré des défaites électorales consécutives et a été accusée par İnce de s'écarter des valeurs kémalistes fondamentales du CHP. Il dispose de deux sièges à la Grande Assemblée nationale.
Mouvement de salut de la patrie/Mouvement de salut de la patrie :
Le Mouvement pour le salut de la patrie (arménien : Հայրենիքի փրկության շարժում, romanisé : Hayrenik'i p'rkut'yan sharzhum) était une alliance politique arménienne, composée de plusieurs partis politiques d'opposition, dirigés par Vazgen Manukyan.
École de la patrie / École de la patrie :
La Homeland School est une école historique de Homeland, en Floride. Il est situé au 249 Church Avenue, à l'intérieur du Homeland Heritage Park. Le 2 février 2007, il a été ajouté au registre national américain des lieux historiques.
Sécurité intérieure_(film)/Sécurité intérieure (film) :
Homeland Security est un film dramatique télévisé américain de 2004 sur la création du Département de la sécurité intérieure des États-Unis en réponse aux attentats du 11 septembre. Il a été réalisé par Daniel Sackheim, écrit par Christopher Crowe, et met en vedette Scott Glenn et Tom Skerritt. Produit à l'origine pour NBC en tant que pilote d'une série qui ne s'est jamais matérialisée, il a plutôt été diffusé sur NBC en tant que film autonome le 11 avril 2004.
Homeland Security_Act_of_2002/Loi sur la sécurité intérieure de 2002 :
La loi sur la sécurité intérieure (HSA) de 2002, (Pub. L. 107–296 (texte) (PDF), 116 Stat. 2135, promulguée le 25 novembre 2002) a été introduite à la suite des attentats du 11 septembre et des envois ultérieurs de spores de charbon. La HSA était coparrainée par 118 membres du Congrès. La loi a été adoptée par le Sénat américain par un vote de 90 voix contre 9, un sénateur n'ayant pas voté. Il a été promulgué par le président George W. Bush en novembre 2002. La HSA a créé le département américain de la Sécurité intérieure et le nouveau poste au niveau du cabinet de secrétaire à la Sécurité intérieure. Il s'agit de la plus grande réorganisation du gouvernement fédéral depuis la création du ministère de la Défense via la loi sur la sécurité nationale de 1947 (telle que modifiée en 1949). Il comprend également de nombreuses organisations sous lesquelles les pouvoirs de la USA PATRIOT Act sont exercés.
Homeland Security_Advisor/Conseiller en sécurité intérieure :
L'assistant du président pour la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, communément appelé conseiller à la sécurité intérieure et anciennement conseiller adjoint à la sécurité nationale pour la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, est un haut responsable du Conseil de sécurité nationale, basé dans l'aile ouest du White House, qui est conseiller principal du président des États-Unis sur les questions de sécurité intérieure et de lutte contre le terrorisme. Le conseiller à la sécurité intérieure est également membre statutaire du Conseil de sécurité intérieure des États-Unis. Servant au gré du président, le conseiller à la sécurité intérieure n'a pas besoin de confirmation du Sénat pour être nommé au poste.
Homeland Security_Advisory_Council/Conseil consultatif de la sécurité intérieure :
Le Homeland Security Advisory Council (HSAC) fait partie du bureau exécutif du président des États-Unis. Il a été créé par décret le 19 mars 2002.
Homeland Security_Advisory_System/Système consultatif de sécurité intérieure :
Aux États-Unis, le Homeland Security Advisory System (HSAS) était une échelle de conseil sur les menaces terroristes à code couleur créée en mars 2002 sous l'administration Bush en réponse aux attentats du 11 septembre. Les différents niveaux ont déclenché des actions spécifiques de la part des agences fédérales et des gouvernements des États et locaux, et ils ont affecté le niveau de sécurité dans certains aéroports et autres installations publiques. Il a souvent été qualifié de « niveau d'alerte terroriste » par les médias américains. Le système a été remplacé le 27 avril 2011 par un nouveau système appelé National Terrorism Advisory System.
Homeland Security_Centers_of_Excellence/Centres d'excellence de la sécurité intérieure :
Les centres d'excellence de la sécurité intérieure (HS-Centers) sont parrainés par le département américain de la sécurité intérieure. Ces centres développent la technologie et la formation pour la police et les unités militaires nationales. Les centres ont été créés en vertu de la loi sur la sécurité intérieure en 2002 afin d'établir un système universitaire coordonné pour renforcer les mesures de sécurité intérieure.
Homeland Security_Committee/Comité de la sécurité intérieure :
Le comité de la sécurité intérieure peut faire référence à : Comité de la Chambre des États-Unis sur la sécurité intérieure Comité du Sénat des États-Unis sur la sécurité intérieure et les affaires gouvernementales
Homeland Security_Cybersecurity_Boots-on-the-Ground_Act/Homeland Security Cybersecurity Boots-on-the-Ground Act :
Le Homeland Security Cybersecurity Boots-on-the-Ground Act (HR 3107) est un projet de loi qui obligerait le Département américain de la sécurité intérieure (DHS) à entreprendre plusieurs actions visant à améliorer l'état de préparation et la capacité de la main-d'œuvre du DHS en matière de cybersécurité. Le DHS serait également tenu de créer une stratégie de recrutement et de formation d'employés supplémentaires en cybersécurité. Le projet de loi a été présenté à la Chambre des représentants des États-Unis lors du 113e Congrès des États-Unis.
Homeland Security_Distinguished_Service_Medal/Médaille du service distingué de la sécurité intérieure :
La Médaille du service distingué de la sécurité intérieure est une décoration militaire du Département de la sécurité intérieure, qui est décernée aux militaires des forces armées des États-Unis pour un service exceptionnellement méritoire. La version actuelle de la médaille a été créée en février 2003, avec effet rétroactif au 1er mars 2002. Elle équivaut à la Médaille du service distingué de la Défense du Département de la défense des États-Unis.
Homeland Security_Grant_Program/Programme de subventions pour la sécurité intérieure :
Le programme de subventions pour la sécurité intérieure (HSGP) est un programme aux États-Unis créé en 2003 et a été conçu pour intégrer tous les projets qui fournissent un financement aux agences gouvernementales locales, étatiques et fédérales par le Département de la sécurité intérieure. Le but des subventions est d'acheter du matériel de surveillance, des armes et une formation avancée pour le personnel chargé de l'application de la loi afin de renforcer la sécurité. Le HSGP aide à remplir l'une des missions principales du Department of Homeland Security en améliorant la capacité du pays à se préparer, à prévenir, à réagir et à se remettre d'attaques potentielles et d'autres dangers. Le HSGP est l'un des principaux mécanismes de financement de la création et du maintien de la préparation nationale, qui fait référence à l'établissement de plans, de procédures, de politiques, de formations et d'équipements aux niveaux fédéral, étatique et local nécessaires pour maximiser la capacité pour prévenir, réagir et se remettre d'événements majeurs tels que des attentats terroristes, des catastrophes majeures et d'autres situations d'urgence. La création du HSGP découle de la consolidation de six projets originaux qui étaient auparavant financés par le Bureau de coordination et de préparation des gouvernements d'État et locaux. Le HSGP comprend désormais cinq projets dans le programme : le programme de sécurité intérieure de l'État, l'initiative de sécurité des zones urbaines, l'opération Stonegarden, le programme de système de réponse médicale métropolitaine et le programme Citizen Corps. Au cours de l'exercice 2010, le Department of Homeland Security dépensera 1 786 359 956 $ pour le programme de subventions pour la sécurité intérieure.
Homeland Security_Information_Network/Réseau d'information sur la sécurité intérieure :
Le réseau d'information sur la sécurité intérieure (HSIN) est une plate-forme Web, gérée par le Département de la sécurité intérieure, qui est conçue pour permettre aux agences gouvernementales locales, étatiques, tribales et fédérales de partager des informations "sensibles mais non classifiées (SBU)" avec entre eux via un canal sécurisé. Le HSIN fournit trois catégories fonctionnelles principales. Premièrement, il fournit un système de portail Web SharePoint qui permet aux agences et aux événements de disposer d'un espace de travail de base pour la collaboration. Deuxièmement, il fournit un système de chat Jabber, avec des salles gérées par les utilisateurs. Troisièmement, il fournit l'image opérationnelle commune, une application Web personnalisée de connaissance de la situation des cadres basée sur Oracle HTML DB. Avril.
Homeland Security_Presidential_Directive_7/Directive présidentielle 7 sur la sécurité intérieure :
La directive HSPD-7 a été révoquée par la directive présidentielle 21 (PPD-21) sur la sécurité et la résilience des infrastructures critiques le 12 février 2013. La PPD-21 stipule que "les plans élaborés conformément à la HSPD-7 doivent rester en vigueur jusqu'à ce qu'ils soient spécifiquement révoqués ou remplacés". ." Plusieurs changements sont sortis de PPD-21, y compris six actions avec des délais spécifiques. L'une de ces actions consistait à mettre à jour le plan national de protection des infrastructures dans un délai de 240 jours. La directive présidentielle 7 sur la sécurité intérieure (HSPD-7) a établi la politique nationale des États-Unis pour l'identification et la hiérarchisation de la protection des infrastructures critiques. Signé par George W. Bush le 17 décembre 2003, il a modifié la politique précédente pour un pays post-11 septembre. Il a ajouté l'agriculture à la liste des industries pour la protection des infrastructures critiques en décembre 2003. HSPD-7 remplace la directive de décision présidentielle 63 (PDD-63) de 1998 qui omettait l'agriculture et l'alimentation. Ces directives désignent les systèmes physiques vulnérables aux attaques terroristes et essentiels au fonctionnement minimal de l'économie et du gouvernement. Les agences fédérales doivent élaborer des plans pour se préparer et contrer la menace. En termes de lutte contre le terrorisme et les armes de destruction massive (ADM), l'agriculture a été incluse dans le groupe de préparation aux ADM du Conseil de sécurité nationale formé par la directive présidentielle 62 (PDD-62) en 1998. La préparation à l'agroterrorisme est plus directement abordée par HSPD-9.
Homeland Security_Presidential_Directive_8/Directive présidentielle 8 sur la sécurité intérieure :
La directive présidentielle sur la sécurité intérieure (HSPD)-8, Préparation nationale, décrit la manière dont les agences fédérales des États-Unis se préparent à un incident. Il exige que le Département de la sécurité intérieure se coordonne avec d'autres agences fédérales et avec les gouvernements des États, locaux et tribaux pour développer un objectif national de préparation avec la gestion des urgences. Les lois du Congrès promulguées, à la suite du 11 septembre, ont entraîné de nouveaux développements dans la manière dont la sécurité était évaluée et abordée aux États-Unis, afin de prévenir et de répondre aux menaces d'attaques terroristes nationales ou réelles, aux catastrophes et à d'autres urgences en exigeant un objectif national national de préparation à tous les risques. HSPD 5, HSPD-7, HSPD-8 et HSPD-8 Annexe 1 sont des directives qui traitent des objectifs de préparation.
Homeland Security_Presidential_Directive_9/Directive présidentielle 9 sur la sécurité intérieure :
La directive présidentielle 9 sur la sécurité intérieure (HSPD-9 - la directive sur la défense de l'agriculture et de l'alimentation des États-Unis du 30 janvier 2004) établit une politique nationale de protection contre les attaques terroristes contre les systèmes agricoles et alimentaires. Il demande aux ministères et organismes fédéraux de coordonner leurs efforts, d'évaluer les vulnérabilités, de préparer des plans d'intervention, de sensibiliser le public et de mener les recherches nécessaires. HSPD-9 s'appuie sur HSPD-7, qui a ajouté l'agriculture à la liste des industries pour la protection des infrastructures critiques. HSPD-5 ​​(concernant le plan d'intervention national) et HSPD-8 (concernant la préparation) sont utilisés par le personnel de la sécurité intérieure de l'USDA dans la mise en œuvre de HSPD-9.
Sécurité intérieure_États-Unis/Sécurité intérieure États-Unis :
Homeland Security USA ou Border Security: America's Frontline for Australian Viewers est une émission de téléréalité de 2009. Il dépeint des membres du Département américain de la sécurité intérieure et d'autres agences chargées de la sécurité des États-Unis, accomplissant leurs tâches quotidiennes. C'était la version américaine de l'émission de télé-réalité australienne Border Security. L'émission a été créée le 6 janvier 2009 sur ABC et a été interrompue le 19 mai 2009. L'émission mettait en vedette des agents de la sécurité intérieure, qui ont combattu divers crimes tels que le trafic de drogue. Quelques mois après la première, ABC a diffusé des épisodes les après-midi du week-end.
Sécurité intérieure_et_gestion_des_urgences/Sécurité intérieure et gestion des urgences :
La Division de la sécurité intérieure et de la gestion des urgences du Minnesota (HSEM) est une division du ministère de la Sécurité publique du Minnesota. Il a été fondé en 1951 sous le nom de Département de la défense civile du Minnesota, le nom a été changé après la création du Département de la sécurité intérieure des États-Unis en 2002. La Division de la sécurité intérieure et de la gestion des urgences aide les habitants du Minnesota à prévenir, à se préparer, à réagir et à récupérer. des catastrophes et s'efforce de protéger le Minnesota contre les actes de terrorisme. En 2019, la division compte 68 employés à temps plein.
Parti Solidarité Patrie/Parti Solidarité Patrie :
Le Parti de la solidarité avec la patrie (STAR ​​; malais : Parti Solidariti Tanah Airku) est un parti politique basé à Sabah. Le parti a été fondé le 1er juillet 2016 par Datuk Seri Panglima Dr Jeffrey G. Kitingan. Il est le frère cadet de Tan Sri Joseph Pairin Kitingan, ancien ministre en chef de Sabah et ex-président du United Sabah Party (PBS). Le STAR Party était l'un des trois partis fondateurs de la United Sabah Alliance (USA) fondée en 2016 et de la United Alliance of Sabah (UAOS) fondée en 2018, l'autre étant le Sabah Progressive Party (SAPP) et le United Sabah Party (PBS). Le parti a conclu une alliance avec la coalition Barisan Nasional après les élections de l'État de Sabah en 2018 et a formé le gouvernement de l'État. Cependant, le gouvernement de l'État a perdu le pouvoir après le départ d'un certain nombre de députés de l'État du BN et a apporté leur soutien au Parti Warisan Sabah, qui a ensuite remplacé le gouvernement STAR-BN avec le soutien de Pakatan Harapan. STAR est ensuite revenu au pouvoir dans le cadre de la coalition Gabungan Rakyat Sabah (GRS) qui a été formée pour contester les élections anticipées de 2020 dans l'État de Sabah. Le parti recherche activement et protège les droits du peuple de Sabah par le biais des Nations Unies, de l'UNESCO et également à travers tous les documents de preuve. Le parti a quitté la coalition d'opposition Perikatan Nasional (PN) le 5 décembre 2022 en raison de son manque de pertinence en tant que parti de la composante PN après que le parti a décidé de soutenir le gouvernement de coalition fédérale dirigé par Pakatan Harapan (PH) en tant que parti de la composante GRS.
Union de la patrie/Union de la patrie :
L' Union de la patrie - Chrétiens démocrates lituaniens ( lituanien : Tėvynės sąjunga - Lietuvos krikščionys demokratai , TS – LKD ), également connue familièrement simplement sous le nom de conservateurs , est un parti politique de centre droit en Lituanie . Il compte 18 000 membres et 49 des 141 sièges du Seimas. Son dirigeant actuel est Gabrielius Landsbergis, qui a remplacé Andrius Kubilius en 2015. Il est membre du Parti populaire européen (PPE) et de l'Union démocrate internationale (IDU). Le symbole du parti depuis 1996 est l'hirondelle de maison commune.
Homeland War_Memorial_Medal/Médaille du mémorial de la guerre de la patrie :
Le Mémorial de la guerre de la patrie ( croate : Spomenica Domovinskog rata ) est une médaille d'État croate décernée aux citoyens croates et étrangers qui ont participé à la guerre d'indépendance croate en tant que volontaire, faisant partie de l'armée croate et du Conseil croate de la défense ou dans un autre rôle. La médaille a été largement accordée, donnée à plus de 430 000 personnes qui ont participé à la guerre sous une forme ou une autre. Un nombre beaucoup moins important a été donné dans sa forme première et originale Spomenica Domovinskog rata 1990.-1992. à ceux qui ont participé à la résistance et aux premiers jours de la formation de l'État et de l'armée croates dans la période 1990-1992, et en tant que telle a été créée le 9 juin 1992.
Carte Patrie/Carte Patrie :
La carte de la patrie (en espagnol : Carnet de la patria) est un document d'identité vénézuélien qui comprend un code QR personnalisé unique. Il a été créé en 2016 par le gouvernement vénézuélien dans le but de connaître le statut socio-économique de la population et de rationaliser le système des missions bolivariennes et celui des comités locaux d'approvisionnement et de production (CLAP). Le document dispose d'un portefeuille numérique qui est articulé au sein d'un système de paiement électronique étatique et dans lequel les transporteurs peuvent également recevoir différentes obligations monétaires de l'État vénézuélien. L'utilisation de la carte a été signalée comme une méthode possible de contrôle social, une politique d'exclusion sociale ainsi que la coercition et l'achat de votes lors des élections régionales vénézuéliennes de 2017, des élections municipales vénézuéliennes de 2017, de l'élection présidentielle vénézuélienne de 2018 et des élections législatives de 2020.
Défense du territoire/Défense du territoire :
La défense de la patrie (HD) est la protection d'un territoire, de la souveraineté, de la population nationale et des infrastructures critiques contre les menaces et les agressions extérieures. (La définition sera incorporée dans le JP 3-26 lors de son approbation). À ne pas confondre avec la sécurité intérieure. La sécurité intérieure (HS) est un effort national concerté pour prévenir les attaques terroristes, réduire la vulnérabilité d'une nation au terrorisme, minimiser les dommages et se remettre des attaques qui se produisent.
Patrie pour_le_peuple_juif/Patrie pour le peuple juif :
Une patrie pour le peuple juif est une idée enracinée dans l'histoire, la religion et la culture juives. L'aspiration juive à retourner à Sion, généralement associée à la rédemption divine, a imprégné la pensée religieuse juive depuis la destruction du Premier Temple et l'exil babylonien.
Parti de la patrie des Arméniens/Parti de la patrie des Arméniens :
Le Parti de la patrie des Arméniens (arménien : Հայերի հայրենիք կուսակցություն, romanisé : Hayeri hayrenik' kusakts'ut'yun) est un parti politique arménien. Il a été initialement enregistré en 2005 mais radié en 2016. Le parti a été officiellement rétabli en 2018 à la suite de la révolution arménienne de 2018 et est actuellement dirigé par Artak Galstyan.
Sécurité intérieure/Sécurité intérieure :
La sécurité intérieure est un terme de sécurité nationale américain désignant « l'effort national pour assurer une patrie sûre, sécurisée et résiliente contre le terrorisme et d'autres dangers où les intérêts, les aspirations et les modes de vie américains peuvent prospérer » à « l'effort national pour prévenir les attaques terroristes aux États-Unis, réduisent la vulnérabilité des États-Unis au terrorisme et minimisent les dommages causés par les attaques qui se produisent." Selon un ouvrage officiel publié par le Congressional Research Service en 2013, la définition du terme « sécurité intérieure » ​​a varié au fil du temps. La sécurité intérieure n'est pas limitée aux incidents terroristes. Le terrorisme est un acte violent et criminel commis par des individus et/ou des groupes à des fins idéologiques découlant d'influences telles que celles de nature politique, religieuse, sociale, raciale ou environnementale. Aux États-Unis, une approche tous risques existe en ce qui concerne les efforts de sécurité intérieure. En ce sens, la sécurité intérieure englobe à la fois les catastrophes naturelles et les événements d'origine humaine. Ainsi, le domaine de la sécurité intérieure doit s'adapter à une pléthore de situations et de scénarios, allant des catastrophes naturelles (par exemple, l'ouragan Katrina, Irma) aux actes de terrorisme (par exemple, l'attentat du marathon de Boston, les attentats du 11 septembre). du Homeland Security Act de 2002 et la réorganisation de nombreuses agences civiles du gouvernement américain à compter du 1er mars 2003, pour former le Département de la sécurité intérieure des États-Unis après les attentats du 11 septembre, et peut faire référence aux actions de ce département, le Sénat des États-Unis Commission de la sécurité intérieure et des affaires gouvernementales ou Commission de la sécurité intérieure de la Chambre des représentants des États-Unis. Le terme « sécurité intérieure » ​​ne doit pas être confondu avec le département américain de la sécurité intérieure (DHS). Dans son rapport du 15 février 2001, la Commission américaine sur la sécurité nationale/21e siècle a déclaré que les États-Unis devaient changer leur mode de fonctionnement dans le domaine de la sécurité intérieure. Le rapport recommandait la création de ce qui a finalement été appelé le Department of Homeland Security. une agence exécutive. Le Comité du Sénat sur la sécurité intérieure et les affaires gouvernementales et le Comité de la Chambre sur la sécurité intérieure sont tous deux des organes législatifs, et sont donc clairement distincts de l'agence exécutive, le DHS. Les actions de ces deux organes législatifs ne sont pas les mêmes que celles Actions du DHS La défense du territoire (HD) est la protection militaire du territoire, de la souveraineté, de la population nationale et des infrastructures critiques des États-Unis contre les menaces et les agressions extérieures.
Patrie/Patrie :
The Homelander (John Gillman) est un personnage et l'un des principaux antagonistes de la série de bandes dessinées The Boys et de la franchise médiatique du même nom, créée par Garth Ennis et Darick Robertson. Le personnage est dépeint comme un narcissique égoïste et sadique qui est le leader extrêmement puissant des Seven - un groupe de super-héros corrompus et hédonistes financé par Vought-American - et l'ennemi juré de Billy Butcher. Sous son image publique de héros noble et altruiste, le Patriarche se soucie peu du bien-être de ceux qu'il prétend protéger. Dans l'adaptation télévisée d'Amazon Prime Video développée par Eric Kripke, le personnage (simplement connu sous le nom de The Homelander) est interprété par Antony Starr. Cette version est le fils mégalomane de Soldier Boy et le père de Ryan Butcher (ayant commis de nombreux actes de Black Noir dans la série comique, notamment le viol de la femme de Billy Butcher). Homelander est également apparu dans les séries Web dérivées et promotionnelles The Boys Presents: Diabolical et Death Battle !, respectivement.
Terres natales/Terres natales :
Homelands peut faire référence à : Homeland, terres natales Homelands (festival), festival de musique de danse britannique. Homelands (Fables), terres mythiques de la série de bandes dessinées Fables. Homelands (Magic: The Gathering), ensemble d'extension MTG. Bantoustan, qui fait partie du système d'apartheid The Homelands, terrains de football à Kingsnorth, en Angleterre. Homelanders, la génération qui succède aux Millennials.
Patries (Fables) / Patries (Fables):
Les Terres natales sont les terres mythiques des contes de fées, du folklore et des comptines de la série de bandes dessinées Fables. La majorité de ceux répertoriés ont été conquis par le mystérieux Adversaire, car il a conquis la plupart des terres de la fable européenne. Voici une liste des patries qui ont été directement référencées dans Fables et ses retombées Jack of Fables, Cinderella: From Fabletown with Love, Cinderella: Fables are Forever and Fairest.
Patries (festival)/Patries (festival) :
Homelands était un festival de musique dirigé par Mean Fiddler Music Group (maintenant connu sous le nom de Festival Republic) qui consistait principalement en de la musique de danse, à la fois des actes en direct et des DJ. Le festival a eu lieu dans des endroits en Angleterre, en Écosse et en Irlande entre 1999 et 2005. Les organisateurs de Homelands étaient également à l'origine de la chaîne Home Nightclubs, notamment Home Nightclub à Londres et à Sydney. Les festivals anglais ont eu lieu à Cheesefoot Head près de Winchester, Hampshire, et étaient l'un des festivals britanniques les plus populaires de ce genre. Les festivals écossais ont eu lieu au Royal Highland Showground près d'Édimbourg en 1999 et près de New Cumnock dans le sud de l'Écosse en 2000. Les festivals irlandais ont eu lieu au Mosney Holiday Centre dans le comté de Meath en 1999 et 2000.
Sans-abri : The_Motel_Kids_of_Orange_County/Sans-abri : Les enfants du motel du comté d'Orange :
Homeless: The Motel Kids of Orange County est un film documentaire américain de 2010 réalisé, écrit et filmé par Alexandra Pelosi. Le film raconte un été dans la vie d'enfants sans abri vivant dans le comté d'Orange, en Californie, l'une des régions les plus riches des États-Unis. Le documentaire a été filmé avec une caméra numérique portable au cours d'un été, lorsque Pelosi, rejointe par son mari et deux enfants, ont séjourné dans un motel du comté d'Orange. Le film a été créé sur HBO le 26 juillet 2010. Le New York Times a félicité le film pour "avoir fait avancer un thème du rêve américain raté". Il poursuit en décrivant le film de cette façon : « Sans-abri présente des enfants sans cesse charmants dans des scènes qui deviennent de plus en plus tristes. Dans l'une des plus poignantes, un groupe d'enfants prend d'assaut une benne à ordures pour récupérer les biens laissés par une famille expulsée. Un garçon revient sans cesse malgré les protestations de sa mère et repart finalement en souriant avec un cartable et un animal en peluche vert... la résilience et la maturité précoce des enfants dans de mauvaises situations est un motif familier, mais les 6 à 11 ans de « Sans-abri" transmettent un mélange particulièrement déchirant d'innocence et d'expérience. Ils conduisent Mme Pelosi dans leur monde - chambre, parking, cage d'escalier, benne à ordures, trafiquant de drogue, délinquant sexuel - comme des guides touristiques expérimentés, certains enthousiastes, d'autres déjà vaincus. " USA Today a félicité Pelosi pour avoir abordé ce sujet, "Alexandra Pelosi utilise le film comme un moyen de faire des déclarations politiques..." Vous vous attendez à voir des enfants dans les bennes à ordures des pays du tiers monde, mais vous ne vous y attendez pas de l'autre côté de la rue. de Disneyland », déclare Pelosi, réalisatrice de documentaires lauréate d'un Emmy Award." Dans des interviews, Pelosi a déclaré que sa motivation pour faire le film venait de ses enfants : « Je vis à Manhattan, je marchais dans la rue avec mon fils, il m'a dit : « Maman, pourquoi cette personne dort-elle dans la rue ? " "Parce qu'il n'a pas de maison." "Pourquoi n'a-t-il pas de maison ?" Et je n'ai pas pu trouver de réponse." Après le début du film, les enfants qui ont survécu en grandissant dans des motels sont devenus publics pour partager leurs histoires.
Sans-abri (Leona_Lewis_song)/Sans-abri (chanson de Leona Lewis) :
" Homeless " est une chanson de l'auteur-compositeur-interprète britannique Leona Lewis tirée de son premier album studio, Spirit (2007). La chanson a été écrite par l'auteur-compositeur suédois Jörgen Elofsson et produite par Steve Mac. Musicalement, c'est une ballade puissante R&B, avec une instrumentation composée d'un piano et d'une guitare. Les paroles de la chanson tournent autour de Lewis chantant d'attendre que son petit ami rentre à la maison là où elle l'attend, mais se sent sans abri sans lui. La chanson a recueilli des critiques mitigées de la part des critiques musicaux, dont certains ont loué la performance vocale de Lewis mais ont critiqué sa composition. À la sortie de Spirit , la chanson a fait ses débuts au numéro 173 du UK Singles Chart grâce aux ventes de téléchargement numérique. Lewis a interprété "Homeless" au concert annuel WXKS-FM Boston KISS en 2008, avec "Bleeding Love" et "Better in Time". Il a également été inclus sur la set list de la tournée The Labyrinth en 2010.
Sans-abri (Marina_Kaye_song)/Sans-abri (chanson de Marina Kaye) :
« Homeless » est le premier single de 2014 de Marina Kaye, lauréate 2011 de La France a un incroyable talent (France Got Talent). La chanson a été écrite et composée par Marina "Kaye" Dalmas avec Mathias Wollo et Nina Woodford et est tirée du premier EP de Marina Kaye également appelé Homeless sur Capitol Records (appartenant à Universal Music France). La sortie était accompagnée d'un clip vidéo réalisé par Hugo Becker.
Sans-abri (Paul_Simon_and_Ladysmith_Black_Mambazo_song)/Sans-abri (Paul Simon et Ladysmith Black Mambazo chanson):
" Homeless " est une chanson de 1986 de Paul Simon et du chanteur principal de Ladysmith Black Mambazo , Joseph Shabalala . La chanson a été la première enregistrée par Simon et Ladysmith Black Mambazo pour l'album Graceland de Simon . La chanson a lancé la carrière internationale du groupe sud-africain et a présenté la musique zoulou isicathimiya à de nouveaux publics occidentaux. Shabalala a fourni la musique, à partir de la mélodie d'un air de mariage traditionnel zoulou et de nouveaux mots zoulou. Simon a fourni les paroles en anglais. Le texte a été pris comme une musique de protestation, bien que Shabalala ait dit que l'expression "nous sommes sans abri" est similaire aux mots qu'un zoulou utilise lorsqu'il propose à sa mariée. "Diamonds on the Soles of Her Shoes" et "Homeless" étaient tous deux réenregistrés par Ladysmith Black Mambazo pour l'album de 2006 Long Walk to Freedom.
Sans-abri (homonymie)/Sans-abri (homonymie) :
L'itinérance est la condition des personnes sans logement régulier. Homeless peut également faire référence à: Homeless (film), un documentaire de 2006 sur l'itinérance "Homeless" (chanson de Leona Lewis), 2007 "Homeless" (chanson de Marina Kaye), 2014 "Homeless" (chanson de Paul Simon et Ladysmith Black Mambazo), 1986 The Homeless , un film japonais de 1974 réalisé par Kōichi Saitō
Déclaration des droits des sans-abri/Déclaration des droits des sans-abri :
La Déclaration des droits des sans-abri (également la Déclaration des droits des sans-abri et le projet de loi sur les actes de vie) fait référence à la législation protégeant les droits civils et humains des personnes sans-abri. Ces lois affirment que les sans-abri ont des droits égaux aux soins médicaux, à la liberté d'expression, à la liberté de mouvement, au vote, aux opportunités d'emploi et à la vie privée. Une législation de ce type fait actuellement l'objet de débats au niveau des États aux États-Unis. Plus de 120 organisations dans cinq États différents ont manifesté leur soutien public à une déclaration des droits des sans-abri et travaillent à sa mise en œuvre. Une déclaration des droits des sans-abri est devenue loi dans le Rhode Island, le Connecticut et l'Illinois et est à l'étude dans plusieurs autres États américains, dont la Californie, le Delaware, le Minnesota, le Missouri, l'Oregon, le Tennessee et le Vermont.
Oiseau sans abri/Oiseau sans abri :
Homeless Bird est un roman pour jeunes adultes de 2000 de l'auteur américain Gloria Whelan sur une veuve de 13 ans en 2000 en Inde. Ce livre a remporté le National Book Award for Young People's Literature en 2000. Le titre vient d'un poème de Rabindranath Tagore. Whelan n'a pas visité l'Inde mais a beaucoup lu sur le pays avant d'écrire le livre. Son idée du livre est venue d'une histoire sur les enfants veuves et d'une exposition sur la broderie asiatique en Amérique.
Frère sans-abri/Frère sans-abri :
Homeless Brother est le cinquième album studio de l'auteur-compositeur-interprète américain Don McLean, sorti en 1974. Il a été réédité par BGO Records en 1996.
Flic sans-abri/Flic sans-abri :
Homeless Cop (né Jason Fennell) est un artiste américain connu pour ses peintures à l'huile, ses créations de t-shirts et divers projets et bosses animées pour le bloc de comédie Adult Swim de Cartoon Network. Actuellement, l'artiste produit des peintures pour sa collection qui seront exposées dans des galeries et travaille également sur des pièces commandées pour des clients.
Homeless Emergency_Action_Team/Équipe d'action d'urgence pour les sans-abri :
L'équipe d'action d'urgence pour les sans-abri (HEAT) a été annoncée le 9 décembre 2008 par le maire de Vancouver, Gregor Robertson, pour aider les citoyens sans-abri de Vancouver pendant un hiver extrêmement froid. Il a créé les controversés HEAT Shelters.
Homeless Emergency_Action_Team_shelters/Refuges de l'équipe d'action d'urgence pour les sans-abri :
Les refuges à faible barrière de l'équipe d'action d'urgence pour les sans-abri (HEAT) ont été annoncés le 9 décembre 2008 par le maire de Vancouver, Gregor Robertson, pour aider les citoyens sans abri de Vancouver pendant un hiver extrêmement froid. La province de la Colombie-Britannique, la ville de Vancouver et la Streetohome Foundation ont chacune fourni un financement de 500 000 $ à l'époque. Ils ont été conçus par l'équipe d'action d'urgence pour les sans-abri. Il y avait un total de 5 refuges : 1435 Granville Street, exploité par RainCity Housing 1442 Howe Street, exploité par RainCity Housing 51B Cordova Street, exploité par la Portland Hotel Society 240 Northern Street, exploité par le Vancouver Aboriginal Friendship Centre 320 Hastings Street, exploité par la First United Church of CanadaEn mars 2009, la province de la Colombie-Britannique a fourni 1,5 million de dollars supplémentaires pour garder les refuges ouverts jusqu'à la fin juin. Les résidents de la communauté ont fait part de leurs préoccupations concernant le manque de consultation publique, les bagarres, la miction publique, la défécation, les relations sexuelles en public et la consommation de drogues en plein air. Le ministre du Logement de la Colombie-Britannique, Rich Coleman, a mentionné la nécessité d'établir des règles de fonctionnement et la nécessité d'une meilleure consultation communautaire. Il a qualifié la négociation du maire Robertson sur le logement des sans-abri d '"amateur" et s'est ensuite excusé pour la remarque. Le maire Robertson a conclu une entente avec le ministre du Logement Rich Coleman et a pris la décision mutuelle de fermer le refuge de la rue Granville et de réévaluer le refuge de la rue Howe. Le 29 juin 2009, la province de la Colombie-Britannique a annoncé la fin du financement du refuge du 1435, rue Granville et que le refuge fermerait le 1er juillet 2009 et que le refuge du 1442, rue Howe ferait l'objet d'un processus de consultation communautaire de 30 jours pour déterminer son avenir. Le 30 juillet 2009, la province de la Colombie-Britannique a annoncé que le refuge du 1442, rue Howe fermé le 7 août 2009. Il a fermé tôt le 5 août 2009, deux jours avant la date prévue, car un autre logement a été trouvé. Le 15 septembre 2009, le personnel de la ville de Vancouver a publié un rapport avertissant le maire Robertson et le conseil municipal de Vancouver. qu'ils ne devraient plus s'attendre à ce que les abris HEAT soient financés après l'exercice 2009-2010.Le 5 janvier 2010, le maire Robertson a annoncé que l'abri controversé au 1435, rue Granville, je Dans un quartier à prédominance résidentielle, rouvrirait le lendemain sans consultations de quartier solides. Il est prévu de fermer d'ici le 30 avril 2010. La ville prévoit une journée portes ouvertes environ 2 semaines après la réouverture du refuge.
Zones amies des sans-abri/Enceintes amies des sans-abri :
Les quartiers accueillants pour les sans-abri sont une norme minimale pour laquelle les défenseurs des sans-abri font campagne. Homeless Friendly Precincts est une idée originale du militant pour la justice sociale Gerry Georgatos. Georgatos a décrit les quartiers accueillants pour les sans-abri comme "un éclat de dignité humaine pour les sans-abri" où les principaux centres de sans-abrisme dans les grandes villes et villages d'Australie devraient avoir un quartier ouvert 24h/24 et 7j/7 pour les sans-abri de douches, de blanchisseries, de petites installations de stockage, de traitement et des aires de repos et des aires de repos.
Vigne des sans-abri/Vigne des sans-abri :
The Homeless Grapevine était un journal de rue vendu par des sans-abri à Cleveland, Ohio, États-Unis. Il a été publié par la Northeast Ohio Coalition for the Homeless (NEOCH) de 1992 à 2009. Les vendeurs ont acheté le journal pour 25 cents par exemplaire et les revendent pour 1 dollar. Les journaux tentaient d'être une voix pour les sans-abri et le contenu était entièrement consacré aux problèmes des sans-abri, une grande partie étant écrit par des sans-abri actuels ou anciens. C'était un magazine mensuel de 16 pages et à partir de 2004, il avait un tirage de 5 000 exemplaires vendus par 15 à 20 vendeurs. Les vendeurs se trouvaient souvent au West Side Market, Public Square, E. 9th St., East 12th et Coventry.
Lièvre sans abri/Lièvre sans abri :
Homeless Hare est un court métrage de 1950 Warner Bros. Merrie Melodies réalisé par Chuck Jones. Le court métrage est sorti le 11 mars 1950 et met en vedette Bugs Bunny. Certaines émissions de télévision omettent le plan de Bugs laissant tomber une brique sur la tête d'Hercule. La version Blue Ribbon a également supprimé le short original Bugs Bunny dans la carte, rejoignant uniquement Hot Cross Bunny, Knights Must Fall et Rabbit Hood dans cette distinction.
Drapeau international des sans-abri/Drapeau international des sans-abri :
Le drapeau international des sans-abri, souvent appelé drapeau des sans-abri ou simplement drapeau des sans-abri, est un pictogramme symbolisant la pauvreté, l'itinérance et l'égalité. Alors que l'utilisation du symbole est principalement utilisée en Suède où il a été créé, il est également utilisé par des personnes au Canada, en Iran, aux États-Unis, en Finlande et dans d'autres pays.
Jésus sans abri/Jésus sans abri :
Homeless Jesus, également connu sous le nom de Jesus the Homeless, est une sculpture en bronze du sculpteur canadien Timothy Schmalz représentant Jésus en tant que sans-abri, dormant sur un banc de parc. La sculpture originale a été installée au Regis College de l'Université de Toronto au début de 2013. Plus de 100 moulages de la statue ont été installés dans le monde depuis 2016.
Homeless Management_Information_Systems/Homeless Management Information Systems :
Le système d'information sur la gestion des sans-abri (HMIS) est une classe d'applications de base de données utilisées pour agréger de manière confidentielle des données sur les populations de sans-abri desservies aux États-Unis. Ces applications logicielles enregistrent et stockent des informations au niveau du client sur les caractéristiques et les besoins de services des personnes sans domicile. Un HMIS est généralement une application logicielle basée sur le Web que les prestataires d'assistance aux sans-abri utilisent pour coordonner les soins, gérer leurs opérations et mieux servir leurs clients. Les implémentations de HMIS peuvent englober des zones géographiques allant d'un seul comté à un état entier. Un HMIS rassemble les prestataires d'assistance aux sans-abri au sein d'une communauté et crée un système de logement et de prestation de services plus coordonné et plus efficace. Le Département américain du logement et du développement urbain (HUD) et d'autres planificateurs et décideurs aux niveaux fédéral, étatique et local utilisent les données globales du SIGS pour obtenir de meilleures informations sur l'étendue et la nature du sans-abrisme au fil du temps. Plus précisément, un SIGS peut être utilisé pour produire un décompte non dupliqué des sans-abri, comprendre les modèles d'utilisation des services et mesurer l'efficacité des programmes pour les sans-abri. Les systèmes d'information sur la gestion des sans-abri ont été développés pour la première fois à la fin des années 1990 en réponse à un mandat du Congrès exigeant que les États collectent ces données comme condition pour recevoir de l'argent fédéral du HUD pour servir les populations sans-abri. L'impulsion derrière ce mandat était de réduire et éventuellement de résoudre l'itinérance, un problème qui ne pourrait jamais être résolu s'il n'était pas compris et si les progrès vers cet objectif n'étaient pas suivis. Le HUD a exigé que chaque continuum de soins (CoC) pour les sans-abri mette en œuvre un HMIS, mais ils n'exigeaient pas l'utilisation d'une application particulière, ils fournissent cependant des spécifications que tous les logiciels HMIS doivent respecter pour la collecte et la communication des données. Certains CoC utilisent des logiciels développés localement ou "maison", mais la majorité a adopté l'une des nombreuses applications HMIS disponibles dans le commerce. En juillet 2004, HUD a publié les données et les normes techniques du HMIS dans le Federal Register, dans le but de normaliser la collecte de données au niveau des clients et des programmes sur l'utilisation des services aux sans-abri parmi les programmes au sein d'une communauté et dans toutes les communautés. En mars 2010, le HUD a publié une révision des normes de données du HMIS, mise à jour pour intégrer la collecte de données requises pour le programme de prévention du sans-abrisme et de relogement rapide (HPRP), qui a été financé en vertu de l'American Recovery and Reinvestment Act de 2009 ; pour s'aligner sur les changements prévus aux exigences en matière de rapports au niveau du programme ; et pour répondre aux commentaires des CoC demandant des clarifications et des modifications de certains des éléments de données précédents. La plupart des applications HMIS servent également de systèmes basés sur les résultats qui facilitent un accès rapide, efficace et efficient aux services et soutiens nécessaires pour les personnes sans abri. Par exemple, le pourcentage de personnes qui occupent un logement permanent au moment où elles quittent un programme est une mesure utilisée pour l'évaluation. D'autres champs de données se concentrent sur le développement d'une image des décomptes non dupliqués, l'utilisation de services spécifiques et l'efficacité des systèmes locaux d'aide aux sans-abri. HUD, trouvant apparemment que le HMIS est utile pour évaluer le succès dans différentes juridictions bénéficiaires et pour faire rapport au Congrès, a commencé à mettre l'accent sur la conversion de ses bénéficiaires du continuum de soins au HMIS. Les récompenses 2010-2011 seront affectées par les paramètres du HMIS et certaines juridictions agissent donc rapidement pour mettre leurs fournisseurs de services en conformité.
Nation des sans-abri/Nation des sans-abri :
HomelessNation.org est un organisme sans but lucratif basé à Montréal, Québec, Canada. Afin de combler la fracture numérique, le réalisateur de documentaires Daniel Cross a créé www.HomelessNation.org en 2003. Un site Web par et pour les sans-abri, www.homelessnation.org donne aux gens dans la rue la possibilité de contrôler leur propre voix et d'engager le public dans un forum sûr et solidaire. Les travailleurs de proximité de HomelessNation.org enseignent des compétences informatiques et médiatiques pour faciliter l'expression de soi et l'engagement communautaire. L'amélioration des connaissances et de l'estime de soi aide les individus à faire des choix de vie plus sains et à sortir de la rue. Le projet a touché directement des milliers de personnes partout au Canada et gagne maintenant du terrain à l'échelle internationale. Le projet a remporté 4 prix majeurs dans le domaine des TIC, dont un prestigieux World Summit Award.
Sans-abri pas_édenté/Sans-abri pas édenté :
Homeless Not Toothless (HNT), fondée par le Dr Jay Grossman en 1992, est une organisation à but non lucratif de dentistes qui donnent de leur temps et qui paient les frais de laboratoire ou travaillent avec des laboratoires qui donnent des soins dentaires. Homeless Not Toothless s'engage à encourager la santé, les soins et le soutien du plus grand nombre possible d'enfants en famille d'accueil afin que leurs besoins dentaires soient satisfaits par le biais d'une communauté bien structurée de médecins et de dentistes. L'organisation a reçu bon nombre de ses patients grâce à des recommandations de la clinique familiale de Venise ainsi qu'à des programmes de proximité locaux. Maintenant, les références proviennent principalement de la VA, des refuges locaux et d'anciens clients/patients.</ref> HNT a organisé une collecte de fonds avec l'actrice Sharon Stone et l'écrivain/producteur Antwone Fisher lors de la collecte de fonds Smile for Every Child le 10 septembre 2009. L'événement a eu lieu à l'hôtel Shangri-La de Santa Monica. L'objectif de la collecte de fonds était de collecter cinq millions de dollars pour construire un établissement qui traitera les sans-abri et les enfants adoptifs du comté de Los Angeles. Depuis le 15 octobre 2009, le bâtiment a été entièrement financé et rénové, et un reste d'un million de dollars doit être collecté pour financer l'achèvement de la clinique dentaire. La composante médicale de l'établissement a été achevée et est ouverte et fonctionne. L'événement de collecte de fonds a attiré le soutien de nombreuses célébrités, dont Sharon Stone, Antwone Fisher, William H. Macy, Larry King, Todd Black et d'autres. Le programme a collecté des fonds pour la clinique dentaire gratuite El Monte, qui permettra aux dentistes participants au programme de fournir des soins dentaires gratuits à 28 000 enfants adoptifs de Los Angeles. Grossman, PDG et fondateur depuis 1992, a reçu de nombreux prix pour sa philanthropie. Les membres actuels du conseil d'administration comprennent Jay Grossman, le Dr Briar Flicker-Grossman, Sharon Stone, Larry Bernstein et A Slice of PR.
Sans-abri%27_Week/Semaine des sans-abri :
La semaine des sans-abri (HPW) est un événement annuel qui fait connaître le sort des sans-abri en Australie. L'événement a lieu la première semaine complète d'août de chaque année et est coordonné par Homelessness Australia, l'organisme de pointe pour le secteur australien des sans-abrisme. Le gouvernement et les ONG visent à changer la perception publique du sans-abrisme comme étant un problème au-delà des dormeurs de la rue. Le sans-abrisme primaire, ou les personnes qui dorment dans la rue, n'est pas la seule forme de sans-abrisme en Australie et n'est pas représentatif de la véritable situation et de l'ampleur de la population des sans-abri. Sur les 105 000 personnes en Australie qui étaient estimées sans abri lors du dernier recensement, environ 16 000 (15 %) dormaient dans la rue. Les autres sont ceux qui vivent dans d'autres logements inadaptés ou dans des refuges pour sans-abri. Ces veillées avaient normalement lieu en août car c'est la période la plus froide de l'année en Australie, où la plupart des gens étaient susceptibles d'être submergés par les éléments. En 2007, Homelessness Australia a commencé à coordonner l'événement en tant que semaine nationale de sensibilisation. En 2013, un club de motards de l'ouest de Sydney a organisé un événement HPW qui comprenait une balade pour distribuer des couvertures aux dormeurs de la rue.
Sans-abri Sam_%26_Sally/Sam et Sally sans-abri :
Homeless Sam & Sally également connu sous le nom de Sam & Sally, est un film américain de comédie noire sorti en 2020 et une série télévisée du même nom sortie en 2019, réalisé, produit et écrit par Tyrone Evans Clark. Le film et la série ont été inspirés par l'adolescence de Clark et suivent une mère, Sally Silver (Margaret Newborn) et son enfant Sam Silver (Tyrone Evans Clark) qui deviennent sans-abri et trouvent des moyens de faire face à leur sans-abrisme.
Chansons pour les sans-abri_(cheval)/Chansons pour les sans-abri (cheval) :
Homeless Songs (né le 24 février 2019) est un pur-sang irlandais. Après s'être montrée prometteuse à l'âge de deux ans en 2021 lorsqu'elle a remporté une course sur trois tentatives, elle s'est améliorée au printemps suivant pour remporter les Leopardstown 1000 Guinées Trial Stakes et les Irish 1000 Guinées.
Homeless Vulnerability_Index/Index de vulnérabilité des sans-abri :
L'Indice de Vulnérabilité est une méthodologie d'enquête et d'analyse permettant « d'identifier et de prioriser la population sans-abri de rue pour un logement en fonction de la fragilité de son état de santé ». Il s'agit d'une méthodologie pragmatique basée sur la préoccupation et l'enquête sur les raisons des décès récurrents des sans-abri vivant dans le contexte urbain de plein air. Il a été développé par Jim O'Connell de Boston Health Care for the Homeless Program. Selon ses partisans, son travail a réussi à identifier les problèmes de santé qui ont conduit les sans-abri à être "les plus à risque de mourir dans la rue". Il énumère huit conditions, dans la terminologie médicale appelées "marqueurs". Selon Common Ground, une organisation nationale pour loger les sans-abri, 40 % de la mortalité de Boston était attribuable à ces facteurs. Dans sa formulation telle qu'elle est actuellement promulguée par Common Ground, l'indice inclut ces facteurs : hospitalisations/visites aux urgences en un an, l'âge, le VIH-SIDA, une maladie du foie ou des reins, des antécédents d'engelures, de pied d'immersion ou d'hypothermie et une tri-morbidité. La tri-morbidité est un trouble concomitant (psychiatrique, toxicomanie) avec une maladie chronique. Une campagne nationale est en cours par Common Ground pour rattacher la collecte de données pour le VI au dénombrement semestriel des sans-abri mandaté pour les communautés participant au Programme de subventions Continuum of Care du Département américain du logement et du développement urbain. Ses partisans soutiennent que ces données sur la demande aideront à placer et à sortir les personnes nécessiteuses de la rue, tandis que les critiques soutiennent qu'elles sont intrusives et peu susceptibles d'entraîner une augmentation de l'offre de logements. L'indice de vulnérabilité a été utilisé en dehors du nord-est des États-Unis. États. Les villes comprennent Charlotte, Caroline du Nord, Albuquerque, Nouveau-Mexique, Santa Monica, Californie. Los Angeles, Californie, Santa Barbara, Californie, La Nouvelle-Orléans, Louisiane et Chicago, Illinois. En juin 2011, il avait également été déployé dans diverses villes d'Australie.
Mouvement des travailleurs sans-abri%27_Mouvement/Mouvement des travailleurs sans-abri :
Le mouvement des travailleurs sans abri (en portugais : Movimento dos Trabalhadores Sem Teto. MTST) est un mouvement social au Brésil. Il est issu du Movimento dos Trabalhadores Rurais Sem Terra (en anglais : Landless Rural Workers' Movement). Bien que le MTST puisse retracer ses premiers efforts d'activisme urbain à l'occupation de Campinas à São Paulo lors de la Marche populaire nationale de 1997, cette intervention a été organisée au sein de la structure du Mouvement rural des travailleurs ruraux sans terre (MST). La première véritable occupation en tant que nouvel acteur sociopolitique, distinct du MST, a eu lieu à Guarulhos en 2002. Elle porte le nom d'Anita Garibaldi, considérée de son vivant comme une réformatrice sociale radicale.
Coupe du monde des sans-abri/Coupe du monde des sans-abri :
La Coupe du monde des sans-abri est un tournoi annuel de football associatif organisé par la Fondation de la Coupe du monde des sans-abri, une organisation sociale qui prône la fin de l'itinérance à travers le sport du football associatif. L'organisation organise un tournoi de football annuel où des équipes de sans-abri de différents pays s'affrontent. Le tournoi a eu lieu pour la première fois en 2001, et en 2008, il a ajouté une compétition féminine. Depuis 2010, tous les tournois ont présenté des équipes masculines et féminines.
Sans-abri pour_les_vacances/Sans-abri pour les vacances :
Sans-abri pour les vacances est un film de Noël chrétien de 2009 réalisé par Breathe Motion Pictures. Le film a été réalisé par George A. Johnson, qui avait précédemment réalisé Dreamer : The Movie. Le tournage a commencé le 18 avril 2009 à Fort Wayne, Indiana. En janvier 2010, il est sorti en salles pour une durée limitée, y compris une projection spéciale parrainée par The Dove Foundation à Celebration! Cinéma à Grand Rapids, Michigan.
Ministère des sans-abri/ministère des sans-abri :
Le ministère des sans-abri est l'interaction intentionnelle entre les chrétiens et les sans-abri, quelle que soit leur foi. Le service pastoral se produit généralement dans l'environnement dans lequel résident les sans-abri. Cela peut inclure la distribution de provisions telles que de la nourriture, des vêtements et des couvertures. Le ministère consiste souvent à établir des relations avec les sans-abri et à leur fournir des informations et des soins relationnels. La prière, la conversation et la satisfaction des besoins spirituels font partie du processus.
Refuge pour sans-abri/Refuge pour sans-abri :
Les refuges pour sans-abri sont un type d'agence de services aux sans-abri qui offrent une résidence temporaire aux personnes et aux familles sans-abri. Les abris existent pour fournir aux résidents la sécurité et la protection contre l'exposition aux intempéries tout en réduisant simultanément l'impact environnemental sur la communauté. Ils sont similaires, mais distincts, de divers types d'abris d'urgence, qui sont généralement exploités pour des circonstances et des populations spécifiques - fuyant des catastrophes naturelles ou des circonstances sociales abusives. Les conditions météorologiques extrêmes créent des problèmes similaires aux scénarios de gestion des catastrophes et sont gérées par des centres de réchauffement, qui fonctionnent généralement pendant de courtes durées par mauvais temps.
Sans-abri rue_outreach / Sensibilisation des sans-abri dans la rue :
Le concept d'approche de rue pour les personnes sans abri est un exemple classique d'une forme d'approche. Les sans-abrisme ont une variété de problèmes complexes qui incitent au besoin de formes de soins spécifiques. En tant que tel, la sensibilisation de rue est un travail difficile. Il existe de nombreuses agences gouvernementales et non gouvernementales qui ont cherché à s'engager dans ce travail en raison de la compréhension que les personnes sans logement ont tendance à avoir de plus en plus d'obstacles pour accéder aux services traditionnels. La sensibilisation dans la rue se présente sous différentes formes, des personnes qui se promènent en transportant des fournitures ou en offrant des ressources, aux cliniques de santé mobiles avec des équipes de bénévoles médicaux qui se déplacent et offrent des services. Quelle que soit sa forme, l'essence de la sensibilisation de rue est le désir de rencontrer les gens là où ils se trouvent, d'établir une confiance et des liens profonds, d'offrir un soutien et de renforcer la dignité humaine et le respect qui méritent de tous. Les éléments de base d'une sensibilisation efficace dans la rue comprennent le fait d'être systématique, coordonné, complet, axé sur le logement, centré sur la personne, tenant compte des traumatismes, sensible à la culture, ainsi que de mettre l'accent sur la sécurité et de réduire les préjudices.
Sans-abri à Harvard :_L'histoire_de_Liz_Murray/Sans-abri à Harvard : l'histoire de Liz Murray :
Sans-abri à Harvard : L'histoire de Liz Murray est un téléfilm dramatique biographique américain réalisé par Peter Levin. Le film a été créé sur Lifetime le 7 avril 2003 et a reçu trois nominations aux Primetime Emmy Awards, dont Outstanding Made for Television Movie et Outstanding Lead Actress in a Miniseries or a Movie pour Thora Birch.
Vétérans sans-abri_aux_États-Unis/Vétérans sans-abri aux États-Unis :
Les anciens combattants sans abri sont des personnes qui ont servi dans les forces armées et qui sont sans abri ou sans accès à un logement sûr et approprié.
Femmes sans-abri_aux_États-Unis/Femmes sans-abri aux États-Unis :
Sur 10 000 femmes, 13 sont sans abri. Bien que les études montrent qu'il existe de nombreuses différences entre les femmes sans abri et qu'il n'y a pas d'expérience universelle, la femme sans abri moyenne a 35 ans, a des enfants, est membre d'une communauté minoritaire et a vécu l'itinérance plus d'une fois dans sa vie. L'expérience de l'itinérance est genrée, les parcours vers l'itinérance différant selon le sexe. L'une des principales causes de sans-abrisme chez les femmes américaines est la violence domestique, des recherches ayant révélé qu'environ 80% des femmes sans-abri ont déjà été victimes de violence domestique. Les femmes et les familles représentent les groupes de sans-abri qui connaissent la croissance la plus rapide aux États-Unis. Environ 34 % de la population sans-abri sont des familles avec enfants. Avec 65% des femmes sans-abri avec des enfants de moins de 18 ans vivent avec leurs enfants, alors que ce nombre n'est que de 7% pour les hommes sans-abri. Ces statistiques suggèrent que les femmes sans-abri sont plus susceptibles de s'occuper de leurs enfants mineurs que les hommes sans-abri. Pour cette raison, les informations des femmes sans domicile sont souvent liées à celles des familles sans domicile.
Itinérance/itinérance :
L'itinérance ou l'absence de logement - également connue sous le nom d'état sans logement ou sans abri - est la condition d'un manque de logement stable, sûr et adéquat. Les personnes peuvent être classées comme sans-abri si elles : vivent dans la rue, également appelées sans-abrisme (itinérance primaire) ; se déplacer entre des abris temporaires, y compris des maisons d'amis, de la famille et des logements d'urgence (itinérance secondaire) ; et vivre dans des internats privés sans salle de bain privée ni sécurité d'occupation (sans-abrisme tertiaire). n'ont pas de logement permanent ou d'endroit où vivre en toute sécurité Les personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays, les personnes contraintes de quitter leur lieu de domicile, qui restent en tant que réfugiés à l'intérieur des frontières de leur pays. Les droits des personnes sans domicile varient également d'un pays à l'autre. Les études de dénombrement des sans-abri du gouvernement des États-Unis incluent également les personnes qui dorment dans un lieu public ou privé, qui n'est pas conçu pour être utilisé comme lieu de couchage régulier pour les êtres humains. L'itinérance et la pauvreté sont interdépendantes. Il n'y a pas de consensus méthodologique sur le comptage des personnes sans domicile et l'identification de leurs besoins ; par conséquent, dans la plupart des villes, seules les populations estimées de sans-abri sont connues. En 2005, on estime que 100 millions de personnes dans le monde étaient sans abri, et pas moins d'un milliard de personnes (une sur 6,5 à l'époque) vivent dans des squatters, des réfugiés ou dans des abris temporaires, tous sans logement adéquat. Les logements rares et chers sont la principale cause de l'augmentation du nombre de sans-abrisme aux États-Unis.
Loi sur les sans-abrisme_2002/Loi sur les sans-abrisme 2002 :
Le Homelessness Act 2002 est une loi du Parlement du Royaume-Uni. Elle modifie la loi de 1996 sur le logement et définit les devoirs des autorités locales du logement envers une personne sans abri ou menacée de devenir sans abri.
Semaine d'action contre l'itinérance/Semaine d'action contre l'itinérance :
La Semaine d'action contre l'itinérance (anciennement connue sous le nom de Semaine de sensibilisation à l'itinérance) est une campagne annuelle d'une semaine qui se déroule dans plus de 20 collectivités de la Colombie-Britannique, au Canada. Dans la région métropolitaine de Vancouver, la semaine est parrainée par le comité directeur régional du Grand Vancouver sur l'itinérance. La première Semaine d'action contre l'itinérance a débuté en 2006 comme moyen d'accroître la participation et le soutien public à la résolution de l'itinérance par le gouvernement, le secteur privé, les collectivités et les particuliers. La semaine promeut des initiatives et des projets qui affectent directement les communautés de manière positive, en organisant des événements pour et sur les personnes sans abri. Il est soutenu par des personnalités locales notables telles que l'ancien premier ministre de la Colombie-Britannique Mike Harcourt, le président des Whitecaps de Vancouver Bob Lenarduzzi et le musicien Jim Byrnes. La Semaine d'action pour les sans-abri 2008 compte plus de 20 communautés participantes à travers la Colombie-Britannique et le Yukon. La semaine a été proclamée par le gouvernement provincial Semaine d'action pour les sans-abri en 2007 et 2008. Les communautés qui participent à la semaine sont : Abbotsford, Metro Vancouver, Prince George, Prince Rupert, Kamloops, Kelowna, Nanaimo, Nelson, Whitehorse et Victoria. Les événements comprennent : des manifestations pacifiques, des forums de discussion, des collectes de nourriture, des expositions de photos, des films et des salons de services pour les personnes sans abri. À partir de 2021, la Semaine d'action pour les sans-abri se déroule toujours à Vancouver et soutient les événements communautaires et locaux.
Sans-abrisme Australie / Sans-abrisme Australie :
Homelessness Australia (HA) est l'organisation nationale de pointe pour les services aux sans-abri et les sans-abri en Australie. L'organisation fournit un plaidoyer systémique pour le secteur et travaille en collaboration avec les services de soutien, les organisations étatiques et nationales pour les sans-abrisme, d'autres organisations de pointe, les agences gouvernementales et la communauté au sens large. Homelessness Australia a été créée à la fin de 1998 sous le nom de Fédération australienne des organisations de sans-abrisme (AFHO) par le Council to Homeless Persons Australia (CHPA), la National Youth Coalition for Housing (NYCH) et le Women's Services Network (WESNET). L'organisation a été créée avec pour mission de faire progresser la recherche et de promouvoir des politiques et des actions nationales visant à réduire l'itinérance.
Sans-abrisme NSW / Sans-abrisme NSW :
Homelessness NSW est la principale organisation représentant les services aux sans-abrisme en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Sans-abrisme NSW défend les intérêts des agences et des sans-abri à travers NSW, avec un accent particulier sur les hommes célibataires, les femmes célibataires, les familles et les enfants.
Réduction du sans-abrisme_Bill_2016%E2%80%9317/Projet de loi sur la réduction du sans-abrisme 2016-17 :
Le Homelessness Reduction Act 2017 est une loi du Parlement du Royaume-Uni. Il modifie la loi de 1996 sur le logement. La loi a commencé comme un projet de loi d'initiative parlementaire présenté par le député conservateur de Harrow East Bob Blackman.Blackman a été tiré deuxième au scrutin parlementaire annuel de 2016 pour un projet de loi d'initiative parlementaire et a élaboré le projet de loi en partenariat avec organisation caritative nationale pour les sans-abrisme, Crisis. C'était le premier projet de loi d'initiative parlementaire à être soutenu par un comité restreint. Après avoir reçu l'appui du gouvernement en deuxième lecture, il a franchi toutes les étapes au Parlement sans opposition dans les deux chambres et a reçu la sanction royale le 27 avril 2017.
Sans-abrisme SA / Sans-abrisme SA :
Homelessness SA est la principale organisation représentant les services aux sans-abrisme en Australie-Méridionale. Le groupe a été formé en 2001 à la suite de la fusion de trois groupes de pointe qui représentaient séparément les hommes, les femmes et les jeunes sans-abri. Les groupes étaient le Youth Housing Network (YHN), le Council to Homeless Persons SA (CHPSA) et la Women's Emergency Services Coalition (WESC). Homelessness SA défend les intérêts des agences et des sans-abri à travers l'Afrique du Sud.
Le sans-abrisme parmi_les_jeunes_LGBT_aux_États-Unis/Le sans-abrisme parmi les jeunes LGBT aux États-Unis :
La recherche montre qu'un nombre disproportionné de jeunes sans-abri aux États-Unis s'identifient comme lesbiennes, gays, bisexuels ou transgenres, ou LGBT. Les chercheurs suggèrent que cela est principalement le résultat de l'hostilité ou des abus des familles des jeunes conduisant à l'expulsion ou à la fugue. De plus, les jeunes LGBT sont souvent plus exposés à certains dangers lorsqu'ils sont sans abri, notamment d'être victimes d'actes criminels, de comportements sexuels à risque, de troubles liés à la consommation de substances et de problèmes de santé mentale.
Itinérance et_vieillissement/Itinérance et vieillissement :
L'itinérance et le vieillissement sont un sujet largement négligé dans la littérature. Il existe une hypothèse largement répandue selon laquelle les personnes âgées sans domicile sont rares, mais ce n'est pas vrai. Le Japon, l'Australie et le Royaume-Uni affichent une augmentation de leurs populations de sans-abrisme vieillissant. Augmentation Les adultes âgés qui chevauchent le seuil de pauvreté courent un plus grand risque de tomber dans les voies de l'itinérance. Lorsqu'une personne sans abri entre dans ses dernières années ou devient sans abri pour la première fois à un âge avancé, les problèmes de santé peuvent devenir difficiles à résoudre et s'aggraver à mesure que l'âge progresse.
Itinérance et_santé_mentale/Itinérance et santé mentale :
Dans une étude dans les sociétés occidentales, les sans-abri ont une prévalence plus élevée de maladie mentale par rapport à la population générale. Ils sont également plus susceptibles de souffrir d'alcoolisme et de toxicomanie. On estime que 20 à 25 % des sans-abri, contre 6 % des non-sans-abri, souffrent d'une maladie mentale grave. D'autres estiment que jusqu'à un tiers des sans-abri ont une maladie mentale. En janvier 2015, l'enquête la plus vaste jamais entreprise a révélé que 564 708 personnes étaient sans abri une nuit donnée aux États-Unis. Selon le groupe d'âge en question et la définition du sans-abrisme, l'estimation consensuelle en 2014 était qu'au moins 25 % des sans-abri américains - 140 000 personnes - souffraient de troubles mentaux graves à un moment donné. 45 % des sans-abri – 250 000 personnes – souffraient d'une maladie mentale. Davantage de personnes seraient qualifiées de sans-abri s'il s'agissait de dénombrements annuels plutôt que ponctuels. L'itinérance chronique signifie également que les personnes atteintes de maladies mentales sont plus susceptibles de vivre des crises de santé catastrophiques nécessitant une intervention médicale ou entraînant une institutionnalisation au sein du système de justice pénale. La majorité de la population sans-abri n'a pas de maladie mentale. Bien qu'il n'y ait pas de corrélation entre l'itinérance et la santé mentale, ceux qui sont aux prises avec l'itinérance sont aux prises avec une détresse psychologique et émotionnelle. La Substance Abuse and Mental Health Services Administration a mené une étude et a constaté qu'en 2010, 26,2% des sans-abri hébergés souffraient d'une maladie mentale grave. Des études ont montré qu'il existe une corrélation entre l'itinérance et l'incarcération. On a constaté que les personnes souffrant de maladie mentale ou de problèmes de toxicomanie étaient incarcérées à une fréquence plus élevée que la population générale. Fischer et Breakey ont identifié les malades mentaux chroniques comme l'un des quatre principaux sous-types de sans-abri ; les autres étant les gens de la rue, les alcooliques chroniques et les personnes en situation de détresse. Le premier cas documenté d'un psychiatre traitant de la question de l'itinérance et de la santé mentale remonte à 1906 par Karl Wilmanns.
Sans-abrisme en_Algérie/Sans-abrisme en Algérie :
Le sans-abrisme en Algérie est un problème social important qui touche un grand nombre de personnes dans le pays. L'itinérance est causée par des catastrophes naturelles, le manque de logements adéquats et des problèmes domestiques. Le logement est un problème important en Algérie, dans les années 2000, le pays avait un déficit d'environ 125 000 unités. chez les femmes et les enfants qui deviennent sans-abri. Selon certains chercheurs, des milliers de mères vivent dans la rue avec leurs enfants, certaines s'engagent comme domestiques à des tarifs très bon marché. Les rues et les bidonvilles des villes algériennes abritent de nombreuses femmes divorcées. Les femmes sans-abri peuvent parfois trouver refuge dans des foyers gérés par l'organisation SOS Femmes en détresse. Cependant, l'organisation serait incapable de faire face au nombre de demandes qu'elle reçoit en raison d'un manque de financement.
Sans-abrisme en_Australie/Sans-abrisme en Australie :
Le sans-abrisme en Australie est un problème social concernant le nombre de personnes en Australie considérées comme sans-abri. Il n'existe pas de définitions internationalement reconnues du sans-abrisme, ce qui rend difficile la comparaison des niveaux de sans-abrisme entre les pays. La majorité des personnes sans domicile de longue durée en Australie se trouvent dans les grandes villes de Sydney, Melbourne, Brisbane et Perth. On estime qu'au cours d'une nuit donnée, environ 116 000 personnes seront sans abri et bien d'autres vivent dans des logements précaires, "à un pas d'être sans abri". Une personne qui n'obtient aucun abri est souvent décrite comme dormant « dans la rue ». Une personne est considérée comme sans-abri en Australie si elle : n'a pas accès à un logement sûr et adéquat, ou si le seul logement auquel elle a accès nuit ou est susceptible de nuire à sa santé. se trouvent dans des circonstances qui menacent ou affectent négativement la qualité, la sûreté, la sécurité ou l'abordabilité de leur logement. n'ont aucune sécurité d'occupation, c'est-à-dire qu'ils n'ont aucun droit légal à l'occupation continue de leur espace de vie.
Sans-abrisme en_Californie/Sans-abrisme en Californie :
Le sans-abrisme en Californie est considéré comme un problème social majeur. En 2017, la Californie comptait 22 % des sans-abri du pays dans un État dont les habitants ne représentent que 12 % de la population totale du pays. Le vérificateur de l'État de Californie a découvert dans son rapport d'avril 2018 sur les sans-abri en Californie que le département américain du logement et du développement urbain notait que « la Californie comptait environ 134 000 sans-abri, ce qui représentait environ 24 % de la population totale de sans-abri du pays ». Le California State Auditor est une agence gouvernementale indépendante chargée d'analyser les activités économiques de la Californie, puis de publier des rapports. Le Sacramento Bee note que de grandes villes comme Los Angeles et San Francisco attribuent toutes deux leur augmentation du nombre de sans-abri à la pénurie de logements. En 2017, les sans-abri en Californie étaient au nombre de 135 000 (une augmentation de 15 % par rapport à 2015). Ce nombre et ce chiffre ont augmenté en janvier 2021 selon un rapport d'une estimation réalisée par le Département américain du logement et du développement urbain, qui a révélé que plus de 161 000 sans-abri en Californie avaient été dénombrés. Une étude de 2022 a révélé que les différences de sans-abrisme par habitant aux États-Unis, les taux de sans-abrisme ne sont pas dus à la maladie mentale, à la toxicomanie ou à la pauvreté, mais aux différences de coût du logement, les villes de la côte ouest comme San Francisco, Los Angeles et San Diego ayant des taux de sans-abrisme cinq fois supérieurs à ceux des zones avec beaucoup des coûts de logement inférieurs comme l'Arkansas, la Virginie-Occidentale et Detroit, même si ces derniers endroits ont un fardeau élevé de dépendance aux opioïdes et de pauvreté.
L'itinérance au_Canada/l'itinérance au Canada :
L'itinérance au Canada n'était pas un problème social avant les années 1980. Les politiques et les programmes du gouvernement canadien en matière de logement en place tout au long des années 1970 étaient fondés sur le concept du logement en tant que besoin fondamental ou condition de survie et sur l'obligation du gouvernement et de la société de fournir un logement adéquat à tous. Les politiques publiques se sont éloignées du relogement dans les années 1980 dans les pays occidentaux riches comme le Canada, ce qui a conduit à un délogement des ménages qui étaient auparavant logés. En 1987, lorsque les Nations Unies ont créé l'Année internationale du logement pour les sans-abri (IYSH), l'itinérance était devenue un grave problème social au Canada. Le rapport de la grande conférence de l'IYSH tenue à Ottawa en 1987 indiquait que le logement n'était pas une grande priorité pour le gouvernement et que cela contribuait de manière significative au problème de l'itinérance. Alors qu'il y avait une demande de logements adéquats et abordables pour les familles canadiennes à faible revenu, le financement gouvernemental n'était pas disponible. Dans les années 1980, un « segment plus large de la population » a commencé à vivre l'itinérance pour la première fois, comme en témoigne son utilisation des refuges d'urgence et des soupes populaires. Les refuges ont commencé à être surpeuplés et la demande de services pour les sans-abri ne cessait d'augmenter. Une série de coupes ont été apportées aux programmes nationaux de logement par le gouvernement fédéral au milieu des années 1980 et dans les années 1990. Alors que l'économie du Canada était robuste, les coupes se sont poursuivies et, dans certains cas, accélérées dans les années 1990, y compris les coupes dans le programme national de logement abordable de 1973. La solution du gouvernement pour l'itinérance était de créer plus de refuges pour sans-abri et d'augmenter les services d'urgence. Dans les grandes régions métropolitaines comme Toronto, l'utilisation des refuges pour sans-abri a augmenté de 75 % de 1988 à 1998. Les centres urbains comme Montréal, Laval, Vancouver, Edmonton et Calgary ont tous connu une augmentation de l'itinérance. Dans le Plan d'action 2011, le gouvernement fédéral du Canada a proposé 120 millions de dollars par an d'avril 2014 à avril 2019, avec 70 millions de dollars de nouveau financement, pour renouveler sa Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI) en mettant l'accent sur le modèle Logement d'abord. Les organismes privés ou publics de partout au Canada étaient admissibles aux subventions de la SPLI pour mettre en œuvre les programmes Logement d'abord.
Le sans-abrisme en_Chine/Le sans-abrisme en Chine :
En 2011, il y avait environ 2,41 millions d'adultes sans abri et 179 000 enfants sans abri vivant dans le pays. Cependant, une publication a estimé qu'il y avait un million d'enfants sans abri en Chine en 2012.
Sans-abrisme au_Colorado / Sans-abrisme au Colorado :
L'itinérance est un problème croissant au Colorado et est considérée comme le plus important déterminant social de la santé (État du Colorado). L'itinérance est très difficile à échapper pour de nombreux habitants du Colorado en raison de l'augmentation continue des coûts de logement dans le Colorado ainsi que des traitements de santé mentale et d'autres facteurs. Lorsque les gens sont contraints de vivre sans abri stable, ils sont alors exposés à un certain nombre de facteurs de risque qui affectent la santé physique et mentale (État du Colorado). Bien qu'il soit difficile d'identifier une cause unique de l'itinérance, il existe une combinaison compliquée de causes sociétales et individuelles. Selon le décompte ponctuel (PIT) du Département américain du logement et du développement urbain (HUD), il y avait 10 857 personnes sans abri dans l'État du Colorado en 2018. Le nombre de sans-abri a augmenté de 2016 à 2017 de 1 121 . Le Colorado a été classé 7e en 2017 pour le plus grand nombre de vétérans sans abri ainsi que 8e du pays sur 48 grandes villes métropolitaines pour les sans-abri.
Sans-abrisme au_Danemark/Sans-abrisme au Danemark :
Le sans-abrisme au Danemark est considéré comme un problème social important dans le pays. Depuis 2007, des comptages complets ont été effectués tous les deux ans au cours de la sixième semaine (début février). La dernière, datant de 2017, dénombrait 6 635 sans-abri au Danemark. Le nombre total de personnes sans abri à un moment donné en 2017 a été estimé à 13 000, alors que des estimations antérieures l'ont placé entre 10 000 et 15 000. Environ la moitié des sans-abri se trouvent dans la région de la capitale. Comparé à de nombreux autres pays, comme les États-Unis, le taux de sans-abrisme au Danemark est nettement inférieur, ce qui est lié au système de protection sociale relativement complet. Le nombre de sans-abrisme au Danemark a augmenté au cours des dernières décennies, mais cela a été plus prononcé chez les personnes âgées de 18 à 29 ans (bien que les 30 à 59 ans restent le groupe d'âge le plus important, à 70%), les femmes (bien que les hommes restent le groupe le plus important, à 75%) et les immigrés (bien que les citoyens danois restent le plus grand groupe). Parmi les étrangers, un pourcentage élevé sont des hommes d'Europe de l'Est ou du Sud qui cherchent du travail au Danemark. Beaucoup d'entre eux ne séjournent au Danemark que pendant l'été, retournant dans leurs pays respectifs pendant l'hiver danois relativement froid. D'après le décompte complet de février 2017, environ un dixième des sans-abri au Danemark sont des « dormeurs de rue » (ce qui comprend également personnes dormant dans des escaliers, des hangars et d'autres endroits non destinés à l'habitation humaine), les autres dormant chez des amis/famille, dans des hôtels/auberges, dans des refuges ou similaires. Le nombre de dormeurs dans la rue est plus élevé pendant l'été et les étrangers sans domicile sont surreprésentés parmi eux. Parmi les sans-abri au Danemark, le principal problème est la maladie psychiatrique à 36 % (24 % reçoivent un traitement), la toxicomanie à 27 % (17 % reçoivent un traitement) et la dépendance à l'alcool à 23 % (9 % reçoivent un traitement). Dans l'ensemble, on estime que plus de la moitié de tous les sans-abri ont des problèmes de santé mentale. Par rapport à de nombreux autres pays tels que les États-Unis, un pourcentage plus élevé de sans-abri au Danemark souffre de problèmes de santé mentale ou de toxicomanie, car les pays dont les systèmes de protection sociale sont plus faibles ont tendance à avoir des taux de sans-abri plus élevés, mais les sans-abri seront plus susceptibles d'être issus d'un large éventail de L'approche du gouvernement danois en matière de sans-abrisme comprend la commande d'enquêtes nationales sur le sans-abrisme au cours de la dernière décennie qui permettent une comparaison directe entre le Danemark, la Norvège et la Suède. Les trois pays ont des définitions très similaires du sans-abrisme, avec des variations mineures.
Sans-abrisme en_Angleterre/Sans-abrisme en Angleterre :
En Angleterre, les autorités locales ont des devoirs envers les sans-abri en vertu de la partie VII de la loi de 1996 sur le logement telle que modifiée par la loi de 2002 sur les sans-abri. Il existe cinq obstacles qu'une personne sans abri doit surmonter pour être considérée comme sans-abri statutaire. Si un candidat ne satisfait qu'aux trois premiers de ces tests, les conseils ont toujours l'obligation de fournir un logement provisoire. Cependant, un demandeur doit satisfaire aux cinq critères pour qu'un conseil doive accorder à un demandeur une "préférence raisonnable" sur le registre des logements sociaux. Même si une personne réussit ces cinq tests, les conseils ont la possibilité d'utiliser le secteur locatif privé pour mettre fin à leur devoir envers une personne sans-abri. Les cinq tests sont : Le demandeur est-il sans-abri ou menacé de devenir sans-abri ? Le demandeur est-il admissible à une aide? Le demandeur a-t-il un besoin prioritaire ? Le demandeur est-il intentionnellement sans abri ? Le demandeur a-t-il une connexion locale ? Le nombre annuel de ménages sans abri en Angleterre a culminé en 2003-2004 à 135 420 avant de tomber à 40 020 en 2009-2010. En 2014-2015, il y avait 54 430 ménages sans abri, soit 60 % de moins que le pic de 2003-2004. Cependant, en décembre 2016, l'organisme de bienfaisance pour le logement Shelter a estimé que le sans-abrisme en Angleterre s'élevait à plus de 250 000 personnes; Shelter a calculé le chiffre à partir de quatre séries de sources officielles : les statistiques sur les sans-abri, les statistiques sur les personnes en hébergement temporaire, le nombre de personnes hébergées dans des foyers et le nombre de personnes en attente d'être hébergées par les départements des services sociaux du conseil. En Angleterre, il avait été estimé en 2007, une moyenne de 498 personnes dormaient dans la rue chaque nuit, dont 248 à Londres. Mais le nombre de personnes vivant dans la rue aurait grimpé en flèche ces dernières années et doublé depuis 2010 ; les chiffres rapportés pour le décompte de 2015 étaient de 3 569 personnes dormant dans la rue en Angleterre en une seule nuit, en hausse de 102 % par rapport à 2010. Compte tenu des coûts de l'hébergement temporaire et du nombre limité de logements sociaux au Royaume-Uni, certains conseils ont été critiqués pour avoir tenté de contourner leurs devoirs en vertu de la loi, un processus qui a été qualifié de "contrôle d'accès". Le terme « sans-abrisme non statutaire » recouvre les personnes considérées par la collectivité comme non éligibles à l'aide, non prioritaires ou « intentionnellement sans-abrisme ». en cause, les personnes qui perdent leur location privée, ce qui, selon Shelter, a considérablement augmenté depuis 2011, lorsque les réductions des allocations de logement ont commencé. Près des trois quarts des sans-abri sont des familles monoparentales. Un peu moins de 30 000 familles monoparentales sont devenues sans abri en 2017, ce qui a augmenté de 8 % par rapport à cinq ans auparavant. Leurs revenus limités les empêchent de faire face à la hausse du coût de la vie, aux loyers élevés et à la réduction des prestations. Le nombre de ménages en hébergement temporaire a augmenté de près des deux tiers depuis 2010 et atteint 78 930. Les mères de familles monoparentales sont particulièrement exposées au risque d'itinérance. Selon Shelter, une famille monoparentale sur 55 est devenue sans abri en 2017-2018 et 92 % des 26 610 cas étaient dirigés par une mère.
Sans-abrisme en_Finlande/Sans-abrisme en Finlande :
Le sans-abrisme en Finlande touchait 4396 personnes fin 2021. Le sans-abrisme de longue durée touchait 1318 personnes. La Finlande est le seul pays de l'Union européenne où le sans-abrisme est actuellement en baisse. Le pays a adopté une politique de logement d'abord, selon laquelle les services sociaux attribuent d'abord aux personnes sans abri des logements locatifs, et les problèmes tels que la santé mentale et la toxicomanie sont traités en second lieu. Depuis son lancement en 2008, le nombre de sans-abri en Finlande a diminué d'environ 30 % et le nombre de sans-abri de longue durée a chuté de plus de 35 %. "Dormir dans la rue", la pratique de dormir dehors, a été largement éradiquée à Helsinki, où il ne reste qu'un seul refuge de nuit de 50 lits. La Constitution finlandaise exige que les pouvoirs publics "promeuvent le droit de chacun au logement". En outre, la constitution accorde aux citoyens finlandais "le droit de recevoir la subsistance et les soins indispensables", si nécessaire. Depuis 2002, l'événement Nuit des sans-abri est organisé dans tout le pays. Les événements comprennent des démonstrations, des distributions de nourriture et des projections de films, entre autres activités. Un "café de nuit" à Helsinki, Kalkkers (géré par l'organisation non gouvernementale Vailla vakinaista asuntoa ry), fonctionne comme un lieu de repos temporaire pour environ 15 personnes. chaque nuit. Ici, des douches, un repas et un endroit pour être sans poser de questions sont fournis.
Sans-abrisme en_Floride / Sans-abrisme en Floride :
Le sans-abrisme en Floride est considéré comme un problème social majeur, principalement en raison de son climat chaud. Selon le United States Interagency Council on Homelessness, en janvier 2017, il y avait environ 32 190 sans-abri en Floride. Sur ce nombre élevé, 2 846 sont des ménages familiaux, 2 019 sont des jeunes adultes non accompagnés (âgés de 18 à 24 ans), 2 817 sont des anciens combattants et environ 5 615 sont des personnes en situation d'itinérance chronique. Selon un décompte de janvier 2020, ce chiffre était de 27 487 un jour donné, une diminution par rapport aux années précédentes. Cependant, ce chiffre pourrait probablement augmenter en raison du moratoire sur les expulsions qui a commencé en septembre et octobre 2021.
Sans-abrisme en_France/Sans-abrisme en France :
Le sans-abrisme en France est un problème de société important dont on estime qu'il touche environ 300 000 personnes - un chiffre qui a doublé depuis 2012 (141 500) et triplé depuis 2001 (93 000). Environ 185 000 personnes séjournent actuellement dans des centres d'accueil, quelque 100 000 sont dans des logements temporaires pour demandeurs d'asile et 16 000 vivent dans des bidonvilles. Une étude sur les sans-abri à Paris a révélé que les sans-abri ont un degré élevé de proximité sociale avec d'autres personnes vivant dans des conditions de pauvreté. Et les termes utilisés dans les médias pour décrire le sans-abrisme se forment autour de la pauvreté et de l'errance. Certains chercheurs soutiennent qu'une politique de logement d'abord ne résoudrait pas le problème du sans-abrisme en France. -les travailleurs manuels dont les compétences ne se transféraient pas facilement vers d'autres secteurs d'emploi, ce qui a entraîné une augmentation du nombre de sans-abrisme. Les enfants sans domicile en France ne sont pas un phénomène nouveau ; l'écrivain Emile Zola a écrit sur les enfants sans abri à la fin du XIXe siècle en France. Le numéro d'urgence des sans-abri en France est le 115. La ligne est gérée par le SAMU Social.
Sans-abrisme en_Allemagne/Sans-abrisme en Allemagne :
Le sans-abrisme en Allemagne est un problème social important, dont on estime qu'il touche environ 678 000 personnes. Depuis 2014, il y a eu une augmentation de 150% de la population sans-abri dans le pays en raison de l'inclusion des réfugiés. Environ 22 000 sans-abri seraient des enfants. Les chercheurs affirment que la définition légale du sans-abrisme en Allemagne est assez étroite. En outre, le pays n'a pas encore publié de statistiques sur le sans-abrisme au niveau fédéral, bien qu'il s'agisse d'un problème récurrent et répandu.
Sans-abrisme en_Grèce/Sans-abrisme en Grèce :
Le sans-abrisme en Grèce fait référence à l'état ou au processus de dormir dans un logement inférieur à la norme minimale ou sans sécurité d'occupation, par rapport à la nation grecque. Les mesures d'austérité et la crise budgétaire actuelle ont considérablement stimulé l'augmentation du nombre de sans-abrisme en Grèce au 21e siècle. Les cas de sans-abrisme se sont principalement concentrés dans la ville d'Athènes. Le sans-abrisme reste un domaine relativement sous-examiné de la politique sociale en Grèce, le premier recensement organisé des sans-abri ayant eu lieu en mai 2018. Les gouvernements et les organisations à but non lucratif ont fait des efforts pour lutter contre ce phénomène.
Sans-abrisme en_Hongrie/Sans-abrisme en Hongrie :
On estime à 30 000 le nombre de sans-abri en Hongrie. 131 sans-abris sont morts du froid à Budapest entre 2006 et 2010. Après des tentatives répétées de criminalisation du sans-abrisme en Hongrie par le gouvernement Fidesz, les sans-abri étant confrontés à de sévères restrictions dans de nombreuses villes, une nouvelle loi interdisant le sans-abrisme est entrée en vigueur en Hongrie en juin 2018. Depuis l'entrée en vigueur de la loi, environ 200 sans-abri ont reçu des avertissements de la police et au moins quatre ont été arrêtés ; dans les affaires terminées jusqu'à présent, les tribunaux ont prononcé des mises en garde formelles. Diverses organisations non gouvernementales hongroises, dont un groupe nommé "La ville est pour tous", ont protesté contre la nouvelle loi, la qualifiant d'"inhumaine".
Le sans-abrisme en_Inde/Le sans-abrisme en Inde :
Le sans-abrisme est un problème majeur en Inde. La Déclaration universelle des droits de l'homme définit les « sans-abri » comme ceux qui ne vivent pas dans une résidence régulière. La Déclaration du Conseil économique et social des Nations Unies a une définition plus large du sans-abrisme ; il définit le sans-abrisme comme suit : « Quand on parle de logement, on ne parle pas seulement de quatre murs et d'un toit. Le droit à un logement convenable concerne la sécurité d'occupation, l'abordabilité, l'accès aux services et l'adéquation culturelle. Il s'agit de protection contre les expulsions forcées et les déplacements, de lutte contre le sans-abrisme, la pauvreté et l'exclusion. L'Inde définit les « sans-abri » comme ceux qui ne vivent pas dans les maisons de recensement, mais restent plutôt sur les trottoirs, les bords de route, les quais de chemin de fer, les escaliers, les temples, les rues, dans les tuyaux ou d'autres espaces ouverts. Il y a 1,77 million de sans-abri en Inde, soit 0,15% de la population totale du pays, selon le recensement de 2011 composé d'hommes célibataires, de femmes, de mères, de personnes âgées et de personnes handicapées. Cependant, on fait valoir que les nombres sont bien supérieurs à ceux pris en compte par la méthode du point dans le temps. Par exemple, alors que le recensement de 2011 comptait 46 724 personnes sans abri à Delhi, l'Indo-Global Social Service Society les dénombrait 88 410 et une autre organisation appelée Delhi Development Authority les dénombrait 150 000. En outre, il y a une forte proportion d'enfants souffrant de troubles mentaux et des rues dans la population sans domicile. Il y a 18 millions d'enfants des rues en Inde, le plus grand nombre de tous les pays du monde, dont 11 millions en milieu urbain. Enfin, plus de trois millions d'hommes et de femmes sont sans abri dans la capitale indienne de New Delhi ; la même population au Canada représenterait environ 30 circonscriptions électorales. Une famille de quatre membres compte en moyenne cinq générations de sans-abri en Inde. Il y a une pénurie de 18,78 millions de maisons dans le pays. Le nombre total de maisons est passé de 52,06 millions à 78,48 millions (selon le recensement de 2011). Cependant, le pays se classe toujours au 124e rang des pays les plus riches du monde en 2003. Plus de 90 millions de personnes en Inde gagnent moins de 1 dollar américain par jour, ce qui les place en dessous du seuil de pauvreté mondial. La capacité du gouvernement indien à lutter contre le sans-abrisme et la pauvreté en milieu urbain pourrait être affectée à l'avenir par des facteurs tant externes qu'internes. Le nombre de personnes vivant dans des bidonvilles en Inde a plus que doublé au cours des deux dernières décennies et dépasse désormais la population totale de la Grande-Bretagne, a annoncé le gouvernement indien. Environ 78 millions de personnes en Inde vivent dans des bidonvilles et des immeubles. 17% des habitants des bidonvilles dans le monde résident en Inde. Après la sortie de Slumdog Millionaire en 2008, Mumbai était une destination touristique des bidonvilles où les sans-abri et les habitants des bidonvilles pouvaient être vus ouvertement par les touristes.
Sans-abrisme en_Indonésie/Sans-abrisme en Indonésie :
Le sans-abrisme en Indonésie fait référence au problème du sans-abrisme, une condition dans laquelle les gens manquent d'un logement stable et approprié. Le nombre de sans-abri en Indonésie est estimé à 3 millions de personnes dans le pays, plus de 28 000 à Jakarta seulement. Un certain nombre de termes sont utilisés pour décrire les sans-abri en Indonésie, notamment tunawisma, qui est utilisé par le gouvernement, et gelandangan, qui signifie "clochard". « perturber l'attractivité de la ville ».
Sans-abrisme en_Irak/Sans-abrisme en Irak :
Les causes du sans-abrisme en Irak sont diverses. Les expulsions forcées de personnes déplacées à l'intérieur des terres et des bâtiments publics ont fortement contribué à la population sans abri du pays. En 2007, les Nations Unies estimaient que 16 % de la population irakienne avaient fui leur foyer à cause du conflit, et la moitié d'entre eux avaient quitté le pays, laissant une partie des autres sans abri dans le pays, même si certains louaient un logement ou restaient chez leur famille. et amis.
Sans-abrisme en_Irlande/Sans-abrisme en Irlande :
Le sans-abrisme en Irlande est un problème social en constante évolution. Au XIXe siècle, l'itinérance était un impact omniprésent de la Grande Famine (1845–1852). Au XXe siècle, le sans-abrisme en Irlande était associé à des hommes plus âgés qui pouvaient avoir des problèmes d'alcoolisme ou d'autres problèmes de dépendance. Cependant, depuis les années 1990 et au début du XXIe siècle, il est reconnu que la population des sans-abri comprend un nombre croissant de femmes et d'enfants. Les commentateurs ont attribué les événements en cours (décrits dans les médias comme la «crise des sans-abrisme») au ralentissement économique irlandais d'après 2008 et aux «ajustements fiscaux ultérieurs», ainsi qu'aux impacts parallèles de la réduction des revenus familiaux, des arriérés d'hypothèques et des augmentations de loyer qui ont suivi. impacts sur l'offre de logements. En 2013, des porte-parole du gouvernement irlandais ont déclaré qu'ils auraient « éradiqué le sans-abrisme » en Irlande d'ici 2016. Cependant, cet objectif n'a pas été atteint. Au contraire, en 2017, le problème et la prévalence du sans-abrisme avaient augmenté, le nombre de sans-abri en Irlande ayant augmenté de 25 % entre septembre 2016 et septembre 2017. Les chiffres publiés en 2016 et au début de 2017 indiquaient qu'il y avait alors 4 377 personnes vivant en situation d'urgence. logement, le chiffre le plus élevé observé en Irlande à cette date. À la mi-2019, ce chiffre avait encore augmenté, les chiffres indiquant que plus de 10 000 personnes étaient sans abri en Irlande, dont environ un tiers étaient des enfants. En février 2021, il y aurait 8 313 sans-abri en Irlande (dont 5 987 adultes et 2 326 enfants). En 2021, 115 personnes sans abri sont décédées à Dublin. Un "rapport sur l'itinérance" du ministère du Logement, de la Planification, de la Communauté et des Gouvernements locaux en novembre 2016 a indiqué que s'il y avait des centaines de familles et d'individus sans abri dans d'autres régions, le problème était le plus répandu. dans la région de Dublin. En février 2021, environ 70 % des sans-abri se trouvaient à Dublin. Le sans-abrisme chez les jeunes est souvent défini comme un problème distinct du sans-abrisme. Bien que le problème n'ait été reconnu par le gouvernement qu'à la fin des années 1980, depuis le milieu des années 1960, l'itinérance chez les jeunes s'est progressivement articulée comme une forme d'itinérance différente de celle vécue par les adultes.
Sans-abrisme en_Israël/Sans-abrisme en Israël :
Le sans-abrisme en Israël est un phénomène qui s'est surtout développé après le milieu des années 1980. Le sans-abrisme a augmenté suite à la vague d'immigration soviétique en 1991. Jusqu'à 70 % des sans-abri à Tel Aviv sont des immigrants de l'ex-Union soviétique, presque tous des hommes . Selon le fondateur du refuge pour sans-abri Gilad Harish, "lorsque la récession a frappé Israël au début des années 90, le principe du" dernier arrivé, premier sorti "est entré en vigueur et de nombreux immigrants russes ont perdu leur emploi. Étant nouveaux dans le pays, ils n'ont pas "Le nombre de sans-abri en Israël a augmenté dans les années 2000, et l'Association pour les droits civils en Israël a affirmé que le les autorités ignoraient le problème. Quelque 2 000 familles en Israël perdent leur maison chaque année après avoir fait défaut sur leurs prêts hypothécaires. Cependant, un amendement à la loi adopté en 2009 protège les droits des débiteurs hypothécaires et garantit qu'ils ne seront pas expulsés après avoir omis de respecter les versements hypothécaires. L'amendement fait partie d'une réforme plus large de la loi à la suite d'une longue bataille menée par l'Association pour les droits civils en Israël et d'autres groupes de défense des droits humains. En 2007, le nombre de jeunes sans-abri était en augmentation. Plus de 25 % de tous les jeunes sans-abri en 2007 étaient des filles, comparativement à 15 % en 2004. Un rapport d'Elem, une organisation à but non lucratif qui aide les jeunes à risque, a souligné une augmentation de 5 % du nombre de jeunes sans-abri ou errant dans les rues tard le soir pendant que leurs parents travaillaient ou en raison de relations tendues à la maison. L'organisation a estimé qu'en 2007, elle a fourni des programmes ou un abri temporaire à environ 32 000 jeunes dans une trentaine d'endroits du pays. En 2014, le nombre de sans-abri en Israël était estimé à 1 831, dont environ 600 vivaient dans les rues de Tel-Aviv. Cela représente 0,02% de la population du pays, un chiffre faible par rapport aux autres pays développés. En juillet 2015, le ministère des Affaires sociales estimait le nombre de sans-abrisme entre 800 et 900, dont 450 recevant des services et des soins de leurs municipalités mais continuant à vivre dans la rue. Elem a affirmé que le chiffre réel était beaucoup plus élevé. En décembre 2015, une vaste étude du ministère des Affaires sociales a révélé que 2 300 personnes en Israël étaient sans abri. Les sans-abri en Israël ont droit à une allocation gouvernementale mensuelle de 1 000 NIS. En outre, il existe à la fois des refuges pour sans-abri gérés par l'État et gérés par le ministère des Affaires sociales et des refuges privés. Adi Nes, un photographe israélien, a attiré l'attention du public sur la question en prenant des photos de sans-abri en Israël.
Sans-abrisme au_Japon/Sans-abrisme au Japon :
Le sans-abrisme au Japon (ホ ー ム レ ス, 浮 浪 者) est un problème social qui touche principalement les hommes d'âge moyen et âgés. On pense que le sans-abrisme a culminé dans les années 1990 à la suite de l'effondrement de la bulle japonaise des prix des actifs et a largement diminué depuis lors.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ibn Shahriyar

Wikipédia : À propos/Wikipédia : À propos : Wikipédia est une encyclopédie que tout le monde peut modifier, et des dizaines de millions...