Rechercher dans ce blog

mardi 24 janvier 2023

Homalopteroides modestus


Wikipédia : À propos/Wikipédia : À propos :
Wikipédia est une encyclopédie que tout le monde peut modifier, et des dizaines de millions de personnes la possèdent déjà ! Le but de Wikipédia est de profiter aux lecteurs en agissant comme une encyclopédie largement accessible et gratuite qui contient des informations sur toutes les branches de la connaissance. Hébergé par la Wikimedia Foundation, Wikipédia se compose d'un contenu librement modifiable, dont les articles ont également de nombreux liens pour guider les lecteurs vers plus d'informations. Écrit en collaboration par des bénévoles largement anonymes, toute personne ayant accès à Internet et en règle peut écrire et apporter des modifications aux articles de Wikipédia (sauf dans des cas limités où l'édition est restreinte pour éviter les perturbations ou le vandalisme). Depuis sa création le 15 janvier 2001, Wikipédia est devenu le plus grand site Web de référence au monde, attirant plus d'un milliard de visiteurs par mois. Il compte actuellement plus de soixante millions d'articles dans plus de 300 langues, dont 6 606 468 articles en anglais avec 122 473 contributeurs actifs au cours du mois dernier. Les principes fondamentaux de Wikipédia sont résumés dans ses cinq piliers. La communauté Wikipédia a développé de nombreuses politiques et directives, mais vous n'avez pas besoin de les connaître toutes avant de contribuer. Tout le monde est autorisé à ajouter ou à modifier le texte, les références et les images de Wikipédia. Ce qui est contribué est plus important que qui y contribue. Le contenu doit être conforme aux politiques de Wikipédia, y compris être vérifiable par une source fiable publiée. Les opinions, les croyances, les expériences personnelles des rédacteurs en chef, les recherches non examinées, les documents diffamatoires et les violations du droit d'auteur ne resteront idéalement pas. Le logiciel de Wikipédia permet d'annuler facilement les erreurs et les modifications sont surveillées et surveillées par des éditeurs expérimentés. Commencez par cliquer simplement sur le bouton Modifier en haut de n'importe quelle page modifiable ! Wikipédia diffère des références imprimées de manière importante. Il est continuellement créé et mis à jour, et les articles sur les nouveaux événements apparaissent en quelques minutes plutôt qu'en mois ou en années. Parce que n'importe qui peut améliorer Wikipédia, il est devenu plus complet que n'importe quelle autre encyclopédie. Ses contributeurs améliorent la qualité et la quantité des articles et suppriment la désinformation, les erreurs et le vandalisme. Tout lecteur qui reconnaît une erreur ou trouve des endroits dans des articles qui nécessitent plus d'informations (voir Wikipedia:Recherche avec Wikipedia) peut développer ou corriger des articles. Au fil du temps, les pages de Wikipédia ont tendance à devenir plus complètes et équilibrées. Wikipédia a testé la sagesse de la foule depuis 2001 et a constaté qu'il réussit. Comme l'affirme la loi de Linus, "Avec suffisamment de globes oculaires, tous les insectes sont superficiels!"
Hommage à l'Afrique/Hommage à l'Afrique :
Hommage à l'Afrique (également publié sous le nom d'Hommage à l'Afrique) est un album du batteur de free jazz américain Sunny Murray. Il a été enregistré à Paris en août 1969, et sorti sur le label BYG Actuel en 1970. Sur l'album, Murray est rejoint par les saxophonistes Roscoe Mitchell, Archie Shepp et Kenneth Terroade, le trompettiste Lester Bowie, le cornettiste Clifford Thornton, le tromboniste Grachan Moncur III, la chanteuse Jeanne Lee, le pianiste Dave Burrell, le bassiste Alan Silva et les percussionnistes Malachi Favors, Earl Freeman et Arthur Jones. L'album a été enregistré dans le cadre d'une session marathon d'une semaine de BYG qui a également produit Murray's Sunshine ainsi que des albums comme Archie Shepp (Yasmina, a Black Woman, Poem for Malcolm, and Blasé), the Art Ensemble Of Chicago (Message to Our Folks and Reese and the Smooth Ones), Grachan Moncur III (New Africa), Alan Silva (Luna Surface) , Dave Burrell (Echo), Andrew Cyrille (What About?) et Jimmy Lyons (Other Afternoons).
Hommage à_Cabrillo :_Quadrant_Vénitien/Hommage à Cabrillo : Quadrant Vénitien :
Hommage à Cabrillo : Venetian Quadrant est une sculpture en métal de 1985 d'Eugene Sturman, installée à Los Angeles, en Californie. L'œuvre d'art en bronze et en acier inoxydable de 33 pieds était évaluée à 250 000 $ en 1985. L'œuvre a été étudiée dans le cadre de l'étude "Save Outdoor Sculpture!" de la Smithsonian Institution. programme en 1994. La description suivante est utilisée dans l'enquête : "Composé de quatre éléments principaux qui forment un quadrant, représentant les quatre coins de la terre ou quatre points de la sphère céleste, et deux longues formes coniques qui englobent une capsule temporelle. "
Hommage à_Carl_Philipp_Emanuel_Bach/Hommage à Carl Philipp Emanuel Bach :
Hommage à Carl Philipp Emanuel Bach est une tapisserie conçue par l'architecte danois Jørn Utzon. La tapisserie a été nommée par Utzon en l'honneur de son compositeur préféré, Carl Philipp Emanuel Bach. Il mesure 2,67 mètres de haut et 14,02 mètres de long. Il est composé de laine et de coton.
Hommage à la_Catalogne/Hommage à la Catalogne :
Hommage à la Catalogne est le récit personnel de George Orwell de ses expériences et observations au cours de la guerre civile espagnole pour la milice POUM de l'armée républicaine. Publié en 1938 (environ un an avant la fin de la guerre) avec peu de succès commercial, il a attiré plus d'attention dans les années 1950 suite au succès des œuvres plus connues d'Orwell Animal Farm (1945) et Nineteen Eighty-Four (1949). Couvrant la période entre décembre 1936 et juin 1937, Orwell raconte la ferveur révolutionnaire de la Catalogne lors de sa formation à Barcelone, son ennui sur les lignes de front en Aragon, son implication dans le conflit interfactionnel des 1er mai de retour à Barcelone en congé, sa balle dans la gorge de retour sur les lignes de front, et sa fuite vers la France après que le POUM ait été déclaré organisation illégale. La guerre a été l'un des événements déterminants de sa vision politique et une partie importante de ce qui l'a amené à écrire en 1946 : « Chaque ligne de travail sérieux que j'ai écrite depuis 1936 a été écrite, directement ou indirectement, contre le totalitarisme et pour la démocratie. socialisme, tel que je le comprends.
Hommage à_Chagall :_Les_couleurs_de_l'amour/Hommage à Chagall : Les couleurs de l'amour :
Hommage à Chagall : Les couleurs de l'amour est un film documentaire canadien de 1977 sur l'artiste Marc Chagall réalisé par Harry Rasky.
Hommage à_Charles_Parker/Hommage à Charles Parker :
Hommage à Charles Parker est un album du tromboniste/compositeur de jazz américain George Lewis enregistré en 1979 pour le label italien Black Saint.
Hommage à_Clio/Hommage à Clio :
Hommage à Clio est un livre de poèmes de WH Auden, publié en 1960. Le livre contient les poèmes plus courts d'Auden écrits entre 1955 et 1959, y compris un groupe de poèmes sur des thèmes historiques d'abord publiés sous forme de brochure intitulée The Old Man's Road (1956). Le livre contient trois parties: un groupe de courts poèmes, "Dichtung und Wahrheit: Un poème non écrit" (en prose), et un autre groupe de courts poèmes. Les courts poèmes du livre incluent le poème titre, "T the Great", "Makers of History", "You", "On Installing an American Kitchen in Lower Austria", "Tonight at seven trente" et d'autres. Le livre est dédié à AE et ER Dodds
Hommage à_Count_Basie/Hommage à Count Basie :
Hommage à Count Basie est un album du Bob Mintzer Big Band qui a remporté le Grammy Award du meilleur album de grand ensemble de jazz en 2002.
Hommage à_C%C3%A9zanne/Hommage à Cézanne :
Hommage à Cézanne ( français : Hommage à Cézanne ) est une peinture à l'huile sur toile de l'artiste français Maurice Denis datant de 1900. Elle représente un certain nombre de personnages clés de la confrérie autrefois secrète des Nabis (en hébreu les Prophètes ). Le tableau est une rétrospective ; en 1900, le groupe se séparait à mesure que ses membres mûrissaient.
Hommage à_Delacroix/Hommage à Delacroix :
Hommage à Delacroix est un tableau de 1864 d'Henri Fantin-Latour peint en hommage au peintre romantique français Eugène Delacroix décédé l'année précédente. L'ouvrage met en scène un groupe de peintres et d'écrivains, tous devenus eux-mêmes notables, réunis autour d'un portrait de feu Delacroix. Le tableau a été exposé au Salon de Paris de 1864. Aujourd'hui, le tableau fait partie de la collection permanente du Musée d'Orsay à Paris.
Hommage à_Duke/Hommage à Duke :
Homage to Duke est un album du pianiste américain Dave Grusin sorti en 1993, enregistré pour GRP Records, et est l'interprétation par Grusin de la musique de Duke Ellington. L'album a été bien accueilli. En plus de Mood Indigo remportant le Grammy Award 1994 du meilleur arrangement instrumental, Scott Yanow d'AllMusic a salué cet effort comme "un hommage respectueux et bien conçu". L'album orchestral a atteint la deuxième place du palmarès jazz de Billboard.
Hommage à_Jérusalem/Hommage à Jérusalem :
Hommage à Jérusalem est une sculpture réalisée en 1977 par Alexander Calder sur la place Hollande, près du mont Herzl à Jérusalem. Il se trouve au coin des rues Kiryat Yovel et Ein Karem, à un point de vue surplombant la forêt de Jérusalem.
Hommage à la gentillesse/Hommage à la gentillesse :
Homage to Kindness est un album studio de David Darling, sorti le 10 mai 2019. L'album a reçu une nomination aux Grammy Awards pour le meilleur album New Age.
Hommage to_King/Hommage to King :
Hommage au roi est une sculpture de 1996 de l'artiste barcelonais Xavier Medina Campeny, commandée en cadeau par la ville espagnole hôte des Jeux olympiques d'été de 1992 à l'hôte des Jeux olympiques d'été de 1996. Il est situé à l'angle sud-ouest de Freedom Parkway et Boulevard à Atlanta, en Géorgie, dans le quartier Old Fourth Ward. L'œuvre représente Martin Luther King Jr. avec le bras tendu, représentant un accueil pour ceux qui visitent le parc historique national Martin Luther King Jr.. L'emplacement est également l'une des vues les plus utilisées de la ligne d'horizon du centre-ville d'Atlanta.
Hommage à_Leonardo/Hommage à Leonardo :
Hommage à Léonard, parfois appelé Homme de Vitruve pour être une représentation du dessin du même nom de Léonard de Vinci, est une statue extérieure du sculpteur italien Enzo Plazzotta, située à Belgrave Square dans le centre de Londres, au Royaume-Uni. La statue a été achevée à titre posthume par l'assistant de Plazzotta, Mark Holloway, en 1982, et a été installée en 1984.
Hommage à_Mes_Héros/Hommage à Mes Héros :
Homage to My Heroes est le neuvième album solo du pianiste de jazz Mike Garson et est sorti en 2003.
Hommage à_New_York/Hommage à New York :
Hommage à New York était une œuvre d'art et une performance cinétique de 1960 de Jean Tinguely.
Hommage à_Paderewski/Hommage à Paderewski :
Hommage à Paderewski est un album de pièces pour piano de 17 compositeurs, publié en 1942 en l'honneur du pianiste, compositeur et homme d'État polonais Ignacy Jan Paderewski.
Hommage à la paix/Hommage à la paix :
Hommage à la paix est un album du groupe de free jazz Emergency initialement sorti en 1973 sur le label French America et réédité en CD en 2004 par Universal France. Cette date est le premier enregistrement du saxophoniste américain Glenn Spearman, qui s'installe à Paris en 1972 et co-fonde ce quintette international avec le bassiste Bob Reid, le guitariste français Boulou Ferre et deux musiciens japonais : le pianiste Takashi Kako et le batteur Sabu Toyozumi.
Hommage à_Qwert_Yuiop/Hommage à Qwert Yuiop :
Hommage à Qwert Yuiop (1986) - publié aux États-Unis sous le titre But Do Blondes Prefer Gentlemen? — est un recueil d'essais d'Anthony Burgess. Les critiques de livres constituent l'essentiel du contenu, bien qu'il existe divers essais et une interview que Burgess a menée avec Graham Greene. De grands traités traitent de l'écrit, en particulier une variété de revues et d'articles linguistiques, ainsi qu'un grand nombre de dictionnaires, de recueils de phrases, de livres de citations, etc. Burgess était largement connu comme polyglotte et inclut fréquemment des anecdotes linguistiques (étymologie et ainsi de suite), de l'anglais, du russe, du grec, du latin et du malais. Une section du livre traite de l'industrie cinématographique, y compris les histoires d'une variété de stars de cinéma et des premiers producteurs d'Hollywood, sur lesquels Burgess avait des opinions bien arrêtées. Une autre section est consacrée aux critiques de biographies d'auteurs, dont Dickens, Beckett et Hemingway. Le livre se termine par des critiques de la littérature par des romanciers dont HG Wells et Kingsley Amis. Le livre montre l'énorme quantité de connaissances que Burgess avait accumulées à l'âge de 66 ans, notamment en matière de géographie, de voyages, de cultures, de langues et de littérature. Le titre de la collection fait référence à la légende urbaine d'un Hongrois nommé Qwert Yuiop, qui aurait inventé la disposition du clavier anglais moderne et y aurait laissé son nom légèrement caché ("qwert yuiop" sont les dix lettres qui composent le haut rangée de lettres sur un clavier QWERTY standard). (1986) ISBN 0-349-10440-9 Qwerty est le meilleur
Hommage à_la_plus_haute_puissance/Hommage à la plus haute puissance :
Hommage à la plus haute puissance (朝元圖) est un excellent exemple de peintures taoïstes de la collection du Musée royal de l'Ontario. La peinture murale a été créée à la fin de la dynastie Yuan, c. 1271–1368. La peinture est constituée de pigments colorés mélangés à de l'argile et du plâtre. Il mesure 306,5 cm de haut et 1042 cm de long. Cette peinture est similaire à celles trouvées dans la salle Sanqing du Yongle Gong dans la province du Shanxi. Les peintures de Sanqing Hall sont datées par une inscription de 1325. Sur la base des fortes affinités stylistiques, cette œuvre peut également être datée de la dynastie Yuan.
Hommage à_la_reine/Hommage à la reine :
Hommage à la reine, op. 42 , de Malcolm Arnold a été écrit comme le ballet officiel du couronnement en 1953, commandé par le Sadler's Wells Ballet en l'honneur de la reine Elizabeth II , le conseiller musical de la compagnie de ballet Humphrey Searle ayant recommandé Arnold pour le poste. La chorégraphie originale a été créée par Frederick Ashton. Il a été joué pour la première fois par le Sadler's Wells Ballet le 2 juin 1953, le soir du couronnement, au Royal Opera House Covent Garden, avec des décors et des costumes originaux d'Oliver Messel. L'Orchestre était dirigé par Robert Irving. Parmi les interprètes originaux figuraient: Nadia Nerina en tant que reine de la terre Violetta Elvin en tant que reine des eaux Beryl Gray en tant que reine du feu Margot Fonteyn en tant que reine de l'air John HartLe ballet est devenu une partie du répertoire régulier du Sadler's Wells Ballet au milieu des années 1950 . Dans les années 1990, le segment Queen of the Air a été relancé.
Hommage à_la_place :_Ascendant/Hommage à la place : Ascendant :
Hommage à la place : "Ascending" est une peinture de 1953 de l'artiste Josef Albers. Le tableau est actuellement détenu par le Whitney Museum. La pièce fait partie d'une plus grande série d'Albers, intitulée Hommage au carré.
Hommage à Pamfletter/Hommage à Pamfletter :
Homager och Pamfletter, (en anglais : Hommages and Pamphlets) est un album de musique enregistré par l'auteur-compositeur-interprète folk suédo-néerlandais Cornelis Vreeswijk en 1981.
Homagéran/Homagéran :
Homageran ( persan : هماگران , également romanisé sous le nom de Homāgerān ) est un village du district rural de Jabal , district de Kuhpayeh , comté d' Ispahan , province d' Ispahan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 24, dans 8 familles.
Couronne Homagiale/Couronne Homagiale :
La couronne Homagial ( polonais : Korona Homagialna ), également connue sous son nom latin de Corona Homagialis , faisait partie des joyaux de la couronne polonaise . Elle est mentionnée pour la première fois au XVe siècle dans l'inventaire du Trésor royal du Wawel. C'était probablement la couronne du couronnement de Władysław II Jagiełło.
Homagnoste/Homagnoste :
Homagnostus est un genre de trilobite de l'ordre Agnostida, qui existait dans ce qui est aujourd'hui le nord du Pays de Galles. Il a été décrit par Howell en 1935. Le genre était à l'origine considéré comme Agnostus pisiformis var. obesus (Ceinture, 1867).
Homaï/Homaï :
Homai est une banlieue d'Auckland en Nouvelle-Zélande entourée de Manukau Central, Wiri, Hillpark, Clendon Park et Manurewa. Il était autrefois sous la gouvernance locale du conseil municipal de Manukau. Il a depuis été intégré au reste d'Auckland sous le conseil d'Auckland en 2010.
Homaï, Iran/Homaï, Iran :
Homai (persan : همائي) en Iran peut faire référence à :
Homai, Razavi_Khorasan/Homai, Razavi Khorasan :
Homai ( persan : همايي , également romanisé sous le nom de Homā'ī ) est un village du district rural de Belharat , district de Miyan Jolgeh , comté de Nishapur , province de Razavi Khorasan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 573, dans 138 familles.
Homai-ye Olya/Homai-ye Olya :
Homai-ye Olya ( persan : همايي عليا , également romanisé sous le nom de Homā'ī-ye 'Olyā ; également connu sous le nom de Homā'ī ) est un village du district rural de Kuh Hamayi , district de Rud Ab , comté de Sabzevar , province de Razavi Khorasan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 66, dans 20 familles.
Homai Vyarawalla/Homai Vyarawalla :
Homai Vyarawalla (9 décembre 1913 - 15 janvier 2012), communément connue sous son pseudonyme Dalda 13, fut la première femme photojournaliste indienne. Elle a commencé sa carrière en 1938 en travaillant pour le Bombay Chronicle, capturant des images de la vie quotidienne dans la ville. Vyarawala a travaillé pour les services d'information britanniques des années 1940 jusqu'en 1970, date à laquelle elle a pris sa retraite. En 2011, elle a reçu Padma Vibhushan, la deuxième plus haute distinction civile de la République de l'Inde. Elle a été parmi les premières femmes en Inde à rejoindre une publication grand public lorsqu'elle a rejoint The Illustrated Weekly of India. Pionnière dans son domaine, Vyarawalla est décédée à l'âge de 98 ans. Google doodle a honoré la "première dame de l'objectif" de l'Inde en 2017 avec une tapisserie de la vie et de l'histoire indiennes dessinée par le doodler invité Sameer Kulavoor.
Gare d'Homai/Gare d'Homai :
La gare de Homai se trouve sur la ligne sud du réseau ferroviaire d'Auckland en Nouvelle-Zélande. Il a une disposition de plate-forme d'île. Un arrêt de bus et un parking relais sont situés à côté de la gare.
Homaidan Al-Turki/Homaidan Al-Turki :
Homaidan Ali Al-Turki (né en 1969) est un ressortissant saoudien condamné par un tribunal du Colorado pour avoir agressé sexuellement sa femme de ménage indonésienne et l'avoir gardée comme esclave virtuelle pendant quatre ans. Le 31 août 2006, Al-Turki a été condamné à 28 ans de prison pour douze chefs d'accusation de faux emprisonnement, de contacts sexuels illégaux, de vol et d'extorsion criminelle. Le 25 février 2011, il a été de nouveau condamné de 28 à 8 ans pour sa bonne conduite en prison. Al-Turki clame son innocence et blâme le sentiment anti-musulman pour les accusations qui ont conduit à sa condamnation et à sa condamnation en 2006 dans une affaire qui a tendu les relations entre les États-Unis et le gouvernement saoudien.
Homaira Nakhat_Dastgirzada/Homaira Nakhat Dastgirzada :
Homaira Nakhat Dastgirzada (Dari : حمیرا نکهت دستگیرزاده) (17 mai 1960 - 4 septembre 2020), mieux connu sous le nom de Nakhat, était un poète afghan bien connu. Elle a écrit de nombreux morceaux de littérature persane qui étaient "très lyriques, avec beaucoup d'images". Dastgirzada était surnommé le poète bleu d'Afghanistan (شاعر آبی افغانستان)
Homajegeh/Homajegeh :
Homajegeh ( persan : هماجگه , également romanisé sous le nom de Homājegeh ) est un village du district rural de Khaneh Shur , dans le district central du comté de Salas-e Babajani , province de Kermanshah , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 305 habitants, répartis en 67 familles.
Homala/Homala :
Homala est un genre de coléoptères de la famille des Tenebrionidae.
Homala integricollis/Homala integricollis :
Homala integricollis est une espèce de coléoptères de la famille des Tenebrionidae. On le trouve en Afrique de l'Est.
Homalactia/Homalactia :
Homalactia est un genre de mouches à poils de la famille des Tachinidae. Il existe au moins une espèce décrite chez Homalactia, H. harringtoni.
Homalanthus/Homalanthus :
Homalanthus est un genre végétal de la famille des Euphorbiaceae décrit pour la première fois en tant que genre en 1824. C'est le seul genre de la sous-tribu Carumbiinae. Le genre est originaire d'Asie tropicale, d'Australie et de diverses îles du Pacifique. Lors de sa publication, le nom générique était orthographié "Omalanthus". Étant donné que le nom vient du mot grec ancien homalos signifiant «lisse» et anthos signifiant «fleur», cette orthographe originale était incompatible avec les règles générales de translittération grecque, et de nombreux auteurs ultérieurs l'ont changée en Homalanthus. Selon l'ICBN, Homalanthus, qui se trouve dans son annexe III, a maintenant été conservé contre l'Omalanthus d'origine. Espèces
Homalanthus novoguineensis/Homalanthus novoguineensis :
Homalanthus novoguineensis est un arbuste ou petit arbre de la famille des euphorbes (Euphorbiaceae). Principalement trouvé en Australie et dans les îles tropicales voisines dans les zones perturbées près de la forêt tropicale.
Homalanthus nutans/Homalanthus nutans :
Homalanthus nutans, connu localement sous le nom d'arbre mamala, est une espèce de plante de la famille des Euphorbiaceae. En Australie, il est connu comme le cœur saignant et le peuplier du Queensland. Les guérisseurs samoans utilisent l'écorce de l'arbre dans une concoction faite pour traiter l'hépatite. La recherche a indiqué qu'un produit chimique de l'écorce appelé prostratine a une activité in vitro contre le VIH.
Homalanthus polyandrus/Homalanthus polyandrus :
Homalanthus polyandrus est une espèce de plante de la famille des Euphorbiacées. Il est endémique de la Nouvelle-Zélande.
Homalanthus populifolius/Homalanthus populifolius :
Homalanthus populifolius, le cœur saignant, peuplier indigène ou peuplier du Queensland, est une plante de la forêt tropicale australienne de la famille des Euphorbiaceae. Il apparaît souvent dans les zones de perturbation de la forêt tropicale. Le cœur saignant est très apprécié des régénérateurs de la forêt tropicale en raison de sa croissance rapide et de son utilisation en tant qu'espèce pionnière dans la régénération de la forêt tropicale. Le cœur saignant pousse de la frontière côtière de la Nouvelle-Galles du Sud et de Victoria (36° S), au nord jusqu'à Coen, Queensland (13° S) sous les tropiques. Il est également originaire de l'île Lord Howe, de l'île Norfolk, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et des îles Salomon, et a été largement planté ailleurs. C'est la plante hôte du plus grand papillon de nuit d'Australie, le papillon Hercule (Coscinocera hercules).
Homalanthus stillingiifolius/Homalanthus stillingiifolius :
Homalanthus stillingiifolius est un arbuste australien de la famille des euphorbes (Euphorbiaceae). On le trouve principalement dans les zones rocheuses de la forêt d'eucalyptus. Occasionnellement vu sur les marges des forêts tropicales.
Homalanthus stokesii/Homalanthus stokesii :
Homalanthus stokesii est une espèce de plante de la famille des Euphorbiacées. Elle est endémique de la Polynésie française.
Homalarthrie/Homalarthrie :
Homalarthria est un genre de mouches de la famille des Stratiomyidae.
Homalattus/Homalattus :
Homalattus est un genre de la famille des araignées Salticidae (araignées sauteuses).
Homalattus coriaceus/Homalattus coriaceus :
Homalattus coriaceus est une espèce d'araignée sauteuse du genre Homalattus qui vit en Sierra Leone et en Afrique du Sud. Il a été décrit pour la première fois par Eugène Simon en 1902.
Première Nation Homalco/Première Nation Homalco :
La Première Nation Homalco ( langue Comox : χʷɛmaɬku , également orthographié Xwémalhkwu ) est un gouvernement des Premières Nations situé à Bute Inlet près de la haute Sunshine Coast de la Colombie-Britannique , Canada . Les Homalco sont également connus, avec leurs voisins les Sliammon et Klahoose et les K'ómoks des parties voisines de l'île de Vancouver, sous le nom de Mainland Comox. Leur langue ancestrale est la langue comox. La Première nation Homalco est un gouvernement membre du Conseil tribal Naut'sa mawt.
Homaledra/Homaledra :
Homaledra est un petit genre d'au moins quatre espèces de petits papillons de nuit de la famille des Pterolonchidae originaires d'Amérique du Nord et du Sud.
Homaledra heptathalama/Homaledra heptathalama :
Homaledra heptathalama, la mite d'exclamation ou ménagère en feuille de palmier, est un papillon de nuit de la famille des Pterolonchidae. Il a été décrit par August Busck en 1900. On le trouve aux États-Unis, où il a été signalé en Alabama, en Floride et en Caroline du Sud.
Homaledra sabalella/Homaledra sabalella :
Homaledra sabalella, le papillon squelettiseur des feuilles de palmier, est un papillon de la famille des Pterolonchidae. On le trouve en Amérique du Nord, où il a été signalé en Alabama, en Floride, au Mississippi, en Caroline du Sud et au Texas. Il est également présent à Porto Rico, Hispaniola et Cuba.
Homalenotus/Homalenotus :
Homalenotus est un genre de moissonneurs de la famille des Sclerosomatidae d'Europe du Sud et d'Afrique du Nord.
Homalernis/Homalernis :
Homalernis est un genre de papillons nocturnes appartenant à la sous-famille des Tortricinae de la famille des Tortricidae.
Homalia/Homalia :
Homalia est un genre de mousses de la famille des Neckeraceae.
Homalictus/Homalictus :
Homalictus est un sous-genre d'abeilles du genre Lasioglossum, sous-famille des Halictinae de la famille des Halictidae. On les trouve au Sri Lanka, en Asie du Sud-Est, à l'est de l'autre côté du Pacifique jusqu'aux îles Mariannes, aux Samoa, aux Fidji et sont les plus répandus en Australie. Homalictus est parfois considéré comme un genre à part entière, mais des études ont montré que Homalictus et Lasioglossum forment un groupe monophylétique. groupe.
Homalictus blackburni/Homalictus blackburni :
Homalictus blackburni est une espèce australienne d'abeilles sudoripares que l'on trouve dans les régions côtières humides du Queensland et du Territoire du Nord. Comme la plupart des abeilles halictides, elles nichent sous terre où elles approvisionnent leurs larves en pollen. Les Homalictus blackburni sont d'un noir brillant qui contraste avec la couleur du pollen récolté. Il a été décrit pour la première fois par Cockerell en 1910.
Homalictus paradnanus/Homalictus paradnanus :
Homalictus paradnanus, également connu sous le nom de Lasioglossum (Homalictus) paradnanus, est une espèce d'abeille du genre Homalictus, de la famille des Halictidae. Parfois, le genre Homalictus est placé comme un sous-genre au sein du genre Lasioglossum.
Homalictus singhalensis/Homalictus singhalensis :
Homalictus singhalensis, également connu sous le nom de Lasioglossum (Homalictus) singhalensis, est une espèce d'abeille du genre Homalictus, de la famille des Halictidae. Parfois, le genre Homalictus est placé comme un sous-genre au sein du genre Lasioglossum.
Homalin/Homalin :
Homaline ou Hommalinn (birman: ဟုမ္မလင်း မြို့ [Hóʊɰ̃məlɪ́ɰ̃ mjo̰]) (Shan: ႁုင်း မၢၵ်ႇ လၢင်း) est une petite ville du nord-ouest de la Birmanie et de la capitale du canton d'Homalin dans le district de Hkamti de la région de Sagaing. La ville se trouve sur la rivière Chindwin et est desservie par l'aéroport de Homalin. La réserve faunique de Tamanthi s'étend dans le canton de Homalin. De l'or a été trouvé dans le sable de la rivière Uyu et l'extraction a été entreprise conjointement avec les Russes.
Aéroport Homalin/Aéroport Homalin :
L'aéroport d'Homalin est un aéroport situé à Homalin, dans la région de Sagaing au Myanmar.
Canton d'Homalin/Canton d'Homalin :
Le canton de Homalin (birman : ဟုမ္မလင်း မြို့နယ် [hóʊɰ̃məlɪ́ɰ̃ mjo̰nɛ̀]) est un canton du district de Hkamti dans la région de Sagaing en Birmanie. La ville principale est Homalin. Les principales rivières qui traversent le canton sont la rivière Chindwin du nord au sud et la rivière Uyu d'est en ouest, rejoignant la Chindwin près de la ville de Homalin.
Homalinotus/Homalinotus :
Homalinotus est un genre de charançons appartenant à la famille des Curculionidae.
Homalinotus colosse/Homalinotus colosse :
Homalinotus colossus est une espèce de charançon appartenant à la famille des Curculionidae. Cette espèce se trouve au Brésil.
Homaliopsis/Homaliopsis :
Homaliopsis est un genre de plantes à fleurs appartenant à la famille des Salicaceae.Son aire de répartition d'origine est Madagascar.Espèce : Homaliopsis forbesii S.Moore
Homium/Homalium :
Homalium est un genre de plantes de la famille des Salicaceae.
Homalium acuminatum/Homalium acuminatum :
Homalium acuminatum, l'homalium des Îles Cook, est une espèce d'arbre de la famille des saules, les Salicaceae. Il est endémique des îles Cook, poussant sur les îles de Rarotonga, où il est connu sous le nom de mato, et de Mangaia, où il est connu sous le nom de moto. Il pousse jusqu'à une hauteur de 20 m (66 pi). À Rarotonga, il domine les pentes abruptes des montagnes. La Liste rouge de l'UICN l'appelle l'homalium de Rarotonga et le considère comme endémique à Rarotonga, bien que la base de données sur la biodiversité des îles Cook le répertorie comme également présent, mais "rare" à Mangaia.
Homalium betulifolium/Homalium betulifolium :
Homalium betulifolium est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Elle est endémique de la Nouvelle-Calédonie.
Homalium brevidens/Homalium brevidens :
Homalium brevidens est un arbuste ou une espèce d'arbre de la famille des Salicaceae, que l'on trouve au Laos et au Cambodge. Il pousse de 2 à 6 m de haut, avec de simples feuilles larges, et se trouve dans les forêts inondées du Cambodge. Ces forêts, également connues sous le nom de forêts marécageuses, sont une communauté où les arbres mesurent généralement 7-15 (-20) m de haut, qui se trouvent le long des rives du lac Tonle Sap et des rivières voisines, et sont inondées à un maximum de 4- 6m d'eau jusqu'à 8 mois par an. Les 2 principales espèces d'arbres de ces forêts sont Barringtonia acutangula et Diospyros cambodiana, H. brevidens étant l'une des autres espèces d'arbres communes. Sur les îles du Mékong, dans les provinces de Steung Treng et de Kratie, au centre-nord du Cambodge, l'arbre est présent avec une abondance moyenne dans la zone de végétation de Riverine Strand (dernier à être inondé, premier à être exposé). Ici, il contribue à une canopée fermée, poussant au-dessus du substrat rocheux de grès métamorphique à une altitude de 25 à 30 m au-dessus du niveau de la mer. Sur ces îles, il fleurit de juin à juillet et fructifie de septembre à octobre. La plante est connue sous le nom de rotèang ou stiëw en khmer. Le bois de l'arbuste sert à fabriquer du charbon de bois, son écorce sert à calfeutrer les bateaux.
Homalium buxifolium/Homalium buxifolium :
Homalium buxifolium est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Elle est endémique de la Nouvelle-Calédonie.
Homalium ceylanicum/Homalium ceylanicum :
Homalium ceylanicum est une espèce d'arbre qui pousse jusqu'à 30 mètres de haut. Il a des racines renforcées. Il est cultivé comme arbre d'ornement et pour son bois, qui peut être utilisé commercialement.
Homalium dalzielii/Homalium dalzielii :
Homalium dalzielii est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. On le trouve au Bénin et au Nigeria.
Homalium dasyanthum/Homalium dasyanthum :
Homalium dasyanthum est un arbre ou un arbuste de la famille des Salicaceae. On le trouve en Malaisie péninsulaire, en Thaïlande, au Vietnam, au Cambodge et au Myanmar.
Homalium foetidum/Homalium foetidum :
Homalium foetidum est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. On le trouve en Indonésie, en Malaisie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et aux Philippines.
Homalium gracilipes/Homalium gracilipes :
Homalium gracilipes est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Il est endémique de Tanzanie.
Homalium henriquesii/Homalium henriquesii :
Homalium henriquesii est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Il est endémique de São Tomé et Príncipe.
Homalium hypolasium/Homalium hypolasium :
Homalium hypolasium est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. On le trouve au Cameroun et en Guinée équatoriale. Son habitat naturel est constitué de forêts de plaine humides subtropicales ou tropicales. Il est menacé par la perte de son habitat naturel.
Homalium jainii/Homalium jainii :
Homalium jainii est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Il est endémique du Tamil Nadu en Inde.
Homalium juxtapositum/Homalium juxtapositum :
Homalium juxtapositum est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Elle est endémique de la Nouvelle-Calédonie.
Homalium kunstleri/Homalium kunstleri :
Homalium kunstleri est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. C'est un arbre endémique de la péninsule malaise. Il est menacé par la perte de son habitat naturel.
Homalium longifolium/Homalium longifolium :
Homalium longifolium (connu localement sous le nom de Petaling Gajah) est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. On le trouve en Malaisie et en Thaïlande.
Homalium mathieuanum/Homalium mathieuanum :
Homalium mathieuanum est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Elle est endémique de la Nouvelle-Calédonie.
Homalium moto/Homalium moto :
Homalium moto est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Elle est endémique de la Polynésie française.
Homalium mouo/Homalium mouo :
Homalium mouo est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Elle est endémique de la Polynésie française.
Homalium ogoouense/Homalium ogoouense :
Homalium ogoouense est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Elle est endémique du Gabon.
Homalium patoklaense/Homalium patoklaense :
Homalium patoklaense est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. On le trouve en Côte d'Ivoire et au Gabon.
Homalium polystachyum/Homalium polystachyum :
Homalium polystachyum est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Elle est endémique de la Nouvelle-Calédonie.
Homalium rubiginosum/Homalium rubiginosum :
Homalium rubiginosum est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Elle est endémique de la Nouvelle-Calédonie.
Homalium rubrocostatum/Homalium rubrocostatum :
Homalium rubrocostatum est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Elle est endémique de la Nouvelle-Calédonie.
Homalium rufescens/Homalium rufescens :
Homalium rufescens est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Il est endémique d'Afrique du Sud.
Homalium sleumerianum/Homalium sleumerianum :
Homalium sleumerianum est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Elle est endémique de la Nouvelle-Calédonie.
Homalium smythei/Homalium smythei :
Homalium smythei est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. On le trouve en Côte d'Ivoire, en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone. Il est menacé par la perte de son habitat naturel.
Homalium spathulatum/Homalium spathulatum :
Homalium spathulatum est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. C'est un arbre endémique de la péninsule malaise. Il est menacé par la perte de son habitat naturel.
Homalium taypau/Homalium taypau :
Homalium taypau est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Il est endémique de Pitcairn. Il est menacé par la perte de son habitat naturel.
Homalium tomentosum/Homalium tomentosum :
Homalium tomentosum est une espèce de plante à fleurs de la famille des Salicaceae. On le trouve en Asie du Sud-Est et du Sud.
Homalium travancoricum/Homalium travancoricum :
Homalium travancoricum est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. Il est originaire du Kerala et du Tamil Nadu en Inde.
Homalium undulatum/Homalium undulatum :
Homalium undulatum est une espèce de plante de la famille des Salicaceae. C'est un arbre trouvé en Malaisie péninsulaire. Il est menacé par la perte de son habitat naturel.
Homalocalyx/Homalocalyx :
Homalocalyx est un genre d'arbustes de la famille des Myrtaceae décrit comme un genre en 1857. L'ensemble du genre est endémique à l'Australie. espèces
Homalocalyx aureus/Homalocalyx aureus :
Homalocalyx aureus est un membre de la famille des Myrtaceae endémique d'Australie-Occidentale. L'arbuste atteint généralement une hauteur de 0,4 à 2 mètres (1 à 7 pieds). Il fleurit entre juillet et novembre produisant des fleurs jaunes. On le trouve sur les plaines de sable dans une zone du Mid West et dans les régions du nord de la ceinture de blé de l'Australie occidentale sur des sols sablonneux sur la latérite.
Homalocalyx chapmanii/Homalocalyx chapmanii :
Homalocalyx chapmanii est un membre de la famille des Myrtaceae endémique d'Australie occidentale. L'arbuste atteint généralement une hauteur de 0,2 à 0,5 mètre (0,7 à 1,6 pied). Il fleurit entre septembre et octobre produisant des fleurs rouge-rose-violet. On le trouve dans les plaines vallonnées et parmi le granit météorologique dans la région nord de la ceinture de blé de l'Australie occidentale entre Carnamah et Three Springs où il pousse dans des sols sablonneux.
Homalocalyx coarctatus/Homalocalyx coarctatus :
Homalocalyx coarctatus est un membre de la famille des Myrtaceae endémique d'Australie occidentale. L'arbuste étalé atteint généralement une hauteur de 0,3 à 0,7 mètre (1,0 à 2,3 pieds). Il fleurit entre septembre et novembre produisant des fleurs rouge-rose-violet. On le trouve dans les plaines sablonneuses du nord de la ceinture de blé et des régions du centre-ouest de l'Australie occidentale, où il pousse dans des sols sablonneux.
Homalocalyx echinulatus/Homalocalyx echinulatus :
Homalocalyx echinulatus est un membre de la famille des Myrtaceae endémique d'Australie occidentale. L'arbuste atteint généralement une hauteur de 0,45 à 1 mètre (1,5 à 3,3 pieds). Il fleurit entre juin et septembre produisant des fleurs roses. On le trouve sur des collines de grès et des échappées dans l'est du Mid West et dans la région centrale de Goldfields-Esperance en Australie occidentale, centrée autour de Wiluna où il pousse dans des sols sablonneux.
Homalocalyx ericaeus/Homalocalyx ericaeus :
Homalocalyx ericaeus est un membre de la famille des Myrtaceae endémique d'Australie occidentale. L'arbuste atteint généralement une hauteur de 0,3 à 1,0 mètre (1,0 à 3,3 pieds). Il fleurit entre juillet et août produisant des fleurs blanches. On le trouve sur des plateaux de grès dans une petite zone de la région est de Kimberley en Australie occidentale où il pousse dans des sols peu profonds.
Homalocalyx grandiflorus/Homalocalyx grandiflorus :
Homalocalyx grandiflorus est un membre de la famille des Myrtaceae endémique d'Australie occidentale. L'arbuste étalé atteint généralement une hauteur de 0,2 à 0,5 mètre (0,7 à 1,6 pi) mais peut atteindre 2 m (7 pi). Il fleurit entre octobre et décembre produisant des fleurs rouge-rose-violet. On le trouve dans les plaines sablonneuses de la région de Goldfields-Esperance dans une petite zone au nord de Kalgoorlie en Australie occidentale où il pousse dans des sols sablonneux.
Homalocalyx inerrabundus/Homalocalyx inerrabundus :
Homalocalyx inerrabundus est un membre de la famille des Myrtaceae endémique d'Australie occidentale. L'arbuste atteint généralement une hauteur de 0,5 mètre (1,6 pied). Il fleurit entre septembre et novembre produisant des fleurs rose-violet. On le trouve dans les plaines sablonneuses d'une petite zone de la région du centre-ouest de l'Australie-Occidentale, près de Geraldton, où il pousse dans des sols sablonneux et sablo-limoneux.
Homalocalyx pulcherrimus/Homalocalyx pulcherrimus :
Homalocalyx pulcherrimus est un membre de la famille des Myrtaceae endémique d'Australie-Occidentale. L'arbuste semi-prostré atteint généralement une hauteur de 0,1 à 0,6 mètre (0,3 à 2,0 pieds). Il fleurit entre septembre et décembre produisant des fleurs rouge-rose-violet. On le trouve sur les plaines de sable dans une zone où le Goldfields-Esperance rencontre la région de Wheatbelt de l'Australie occidentale entre Kondinin et Coolgardie où il pousse dans des sols sablonneux.
Homalocalyx staminosus/Homalocalyx staminosus :
Homalocalyx staminosus est un membre de la famille des Myrtaceae endémique à l'ouest de l'Australie.
Homalocalyx thryptomenoides/Homalocalyx thryptomenoides :
Homalocalyx thryptomenoides est un membre de la famille des Myrtaceae endémique d'Australie-Occidentale. L'arbuste atteint généralement une hauteur de 0,2 à 1,0 mètre (0,7 à 3,3 pieds). Il fleurit entre juillet et novembre produisant des fleurs rose-violet-rouge. On le trouve dans les plaines sablonneuses d'une vaste zone des régions du Mid West, de Wheatbelt et de Goldfields-Esperance en Australie occidentale, où il pousse dans des sols sablonneux.
Homalocantha/Homalocantha :
Homalocantha est un genre d'escargots de mer, de mollusques gastéropodes marins de la famille des Muricidae, des escargots murex ou des escargots de roche. Le placement de ce genre dans la sous-famille des Muricopsinae est douteux, mais les caractères de la radula le font appartenir définitivement à la famille des Muricidae.
Homalocantha anatomica/Homalocantha anatomica :
Homalocantha anatomica (nom commun: "Pele's Murex" ou "Anatomical Murex") est une espèce d' escargot de mer , un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae , les escargots murex ou escargots de roche .
Homalocantha anomaliae/Homalocantha anomaliae :
Homalocantha anomaliae est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou escargots de roche.
Homalocantha digitata/Homalocantha digitata :
Homalocantha digitata est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Homalocantha dondani/Homalocantha dondani :
Homalocantha dondani est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Homalocantha dovpeledi/Homalocantha dovpeledi :
Homalocantha dovpeledi est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Homalocantha elatensis/Homalocantha elatensis :
Homalocantha elatensis est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou escargots de roche.
Homalocantha lamberti/Homalocantha lamberti :
Homalocantha lamberti est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou escargots de roche.
Homalocantha melanamathos/Homalocantha melanamathos :
Homalocantha melanamathos est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Homalocantha oxyacantha/Homalocantha oxyacantha :
Homalocantha oxyacantha est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Homalocantha pele/Homalocantha pele :
Homalocantha pele est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Homalocantha pisori/Homalocantha pisori :
Homalocantha pisori est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Homalocantha scorpion/Homalocantha scorpion :
Homalocantha scorpio, nom commun du scorpion murex, est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou escargots de roche.
Homalocantha secunda/Homalocantha secunda :
Homalocantha secunda est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Homalocantha tortua/Homalocantha tortua :
Homalocantha tortua est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou escargots de roche.
Homalocantha vicdani/Homalocantha vicdani :
Homalocantha vicdani est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Homalocantha zamboi/Homalocantha zamboi :
Homalocantha zamboi est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou escargots de roche.
Homalocarpus/Homalocarpus :
Homalocarpus est un genre de plantes à fleurs de la famille des Apiacées, trouvées au Chili. Ce sont des herbes annuelles à fleurs blanches, jaunes, rouges ou violettes.
Homalocéphale/Homalocéphale :
Homalocephala est un genre de mouches à ailes d'image de la famille des Ulidiidae.
Homalocephala albitarsis/Homalocephala albitarsis :
Homalocephala albitarsis est une espèce d'ulidiid ou de mouche à ailes d'image du genre Homalocephala de la famille des Ulidiidae.
Homalocephala angustata/Homalocephala angustata :
Homalocephala angustata est une espèce d'ulidiid ou de mouche à ailes d'image du genre Homalocephala de la famille des Ulidiidae.
Homalocephala apicalis/Homalocephala apicalis :
Homalocephala apicalis est une espèce d'ulidiid ou de mouche à ailes d'image du genre Homalocephala de la famille des Ulidiidae.
Homalocephala bimaculata/Homalocephala bimaculata :
Homalocephala bimaculata est une espèce d'ulidiid ou de mouche à ailes d'image du genre Homalocephala de la famille des Tephritidae.
Homalocephala biumbrata/Homalocephala biumbrata :
Homalocephala biumbrata est une espèce d'ulidiid ou de mouche à ailes d'image du genre Homalocephala de la famille des Ulidiidae.
Homalocephala mamaevi/Homalocephala mamaevi :
Homalocephala mamaevi est une espèce d'ulidiid ou de mouche à ailes d'image du genre Homalocephala de la famille des Tephritidae.
Homalocephala ozerovi/Homalocephala ozerovi :
Homalocephala ozerovi est une espèce d'ulidiid ou de mouche à ailes d'image du genre Homalocephala de la famille des Ulidiidae.
Homalocéphale/Homalocéphale :
Homalocephale (du grec ὁμαλός, homalos, "même", et κεφαλή, kephalē, "tête") est un genre de dinosaure pachycéphalosauridé qui a vécu pendant la période du Crétacé supérieur de ce qui est maintenant la formation de Nemegt, en Mongolie, il y a environ 70 millions d'années. Le genre a été décrit en 1974 par Halszka Osmólska et Teresa Maryańska, et se compose d'une seule espèce, H. calathocercos. Bien que Homalocephale ait été considéré comme un synonyme (et une forme juvénile) de Prenocephale, les spécimens juvéniles de ce dernier indiquent qu'ils étaient distincts. L'homalocéphale mesurait 1,8 m (5,9 pieds) de long et était peut-être herbivore.
Homalocères/Homalocères :
Homaloceras est un céphalopode nautiloïde éteint du Dévonien moyen avec une coquille fortement incurvée, inclus dans la famille des nautilides Centroceratidae. Homaloceras est caractérisé par une coquille lisse, exogastriquement incurvée et comprimée latéralement, cyrtoconique à gyroconique, avec la marge ventrale le bord extérieur. Le ventre est étroit et concave avec une rainure au milieu; le dos sur le bord intérieur, arrondi ; les côtés largement convexes et convergents. La suture n'est que légèrement sinueuse, le siphuncle tubulaire et près du venter. (Kummel 1964) Homaloceras, nommé par Whiteavus en 1891, et trouvé en Amérique du Nord, au Canada, est le genre le plus primitif et l'un des plus anciens attribué aux Centroceratidae. (Kummel 1964) Le Nautiloidea, dans lequel Homaloceras est inclus, est une sous-classe de céphalopodes à coquille autrefois divers et nombreux caractérisés par un siphuncle rétrochoantique dans lequel les cols septaux pointent vers l'apex.
Homalocerus/Homalocerus :
Homalocerus est un genre de coléoptères appartenant à la famille des Belidae.
Homalocnemis/Homalocnemis :
Homalocnemis est un genre de mouches placé dans une famille à part, les Homalocnemiidae. Il y a environ sept espèces dans le genre trouvées dans les régions afrotropicales, néotropicales et australasiennes, suggérant une origine gondwanienne. Le genre était autrefois considéré comme un empidoïde primitif et placé diversement dans les Hybotidae ou dans la sous-famille des empidides Brachystomatinae. Ils se reconnaissent à leur nervation alaire qui comprend une longue cellule anale et un long segment basal du style antennaire. Les espèces du genre comprennent : Nouvelle-ZélandeH. adelensis (Miller, 1913) H. inexpleta Collin, 1928 H. perspicua (Hutton, 1901) H. maculipennis Malloch, 1932NamibieH. namibiensis Chvála, 1991ChiliH. praesumpta Collin, 1928 H. nigripennis Philippi, 1865
Homalodérodes/Homalodérodes :
Homaloderodes germaini est une espèce de coléoptère de la famille des Carabidae, la seule espèce du genre Homaloderodes. Il a été trouvé dans les régions d'Araucanía, de Los Lagos et de Biobío au Chili.
Homalodisca/Homalodisca :
Homalodisca est un genre de tireurs d'élite de la famille des Cicadellidae et de la tribu des Proconiini. Il contient une importante espèce de ravageur, le tireur d'élite à ailes vitreuses.
Homalodotheriidae/Homalodotheriidae :
Homalodotheriidae est une famille éteinte comprenant quatre genres de mammifères notoongulés connus de l'Éocène supérieur (Tinguirirican) au Miocène supérieur (Chasicoan) d'Argentine et du Chili en Amérique du Sud.
Homalodotherium/Homalodotherium :
Homalodotherium est un genre éteint de mammifères notoongulés originaires d'Amérique du Sud. Des fossiles d' Homalodotherium ont été trouvés dans le Miocène moyen (friasien dans la classification SALMA) dans la formation de Santa Cruz en Argentine et dans la formation de Río Frías au Chili.
Homaloïdion/Homaloïdion :
Homaloidion pinacopterum est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae, la seule espèce du genre Homaloidion.
Homalolepis/Homalolepis :
Homalolepis est un genre de plantes à fleurs appartenant à la famille des Simaroubaceae. Son aire de répartition naturelle s'étend du Costa Rica à l'Amérique tropicale du Sud. Espèce :
Homalomena/Homalomena :
Homalomena est un genre de plantes à fleurs de la famille des Araceae. Les homalomènes se trouvent principalement dans le sud de l'Asie et dans le sud-ouest du Pacifique, mais il existe quelques espèces connues pour être indigènes à l'Amérique latine. De nombreux Homalomena ont une forte odeur d'anis. Le nom dérive apparemment d'un nom vernaculaire malais mal traduit, traduit par homalos, signifiant plat, et mene = lune. Les plantes de ce genre sont des plantes vivaces à feuilles persistantes formant des touffes avec des feuilles principalement en forme de cœur ou en forme de pointe de flèche. Les fleurs sont minuscules et sans pétales, enfermées dans une spathe généralement verdâtre cachée par les feuilles. Les Tamouls connaissaient cette plante depuis plus de 3000 ans. Il s'appelle merugu ( tamoul : மெருகு ) et il est utilisé à plusieurs fins, notamment pour guérir les troubles de l'estomac, les hémorroïdes et les mucosités. Plusieurs huiles comme l'enney de kumaraguru, l'enney de merugulli et l'enney de merugu pachai sont préparées pour guérir divers types de maladies. Certains auteurs ont proposé de diviser le genre et de déplacer toutes les espèces néotropicales d'Homalomena vers Adelonema. À l'heure actuelle (août 2014), Tropicos, The Plant List et la World Checklist of Selected Plant Families ont choisi de ne pas accepter ce changement. EspèceHomalomena adiensis A.Hay - ouest de la Nouvelle-Guinée Homalomena aeneifolia Alderw. - Sulawesi Homalomena agens Kurniawan & PCBoyce - Kalimantan Timur Homalomena ardua PCBoyce & SYWong - Sarawak Homalomena argentea Ridl. - Malaisie péninsulaire, Bornéo Homalomena aromatica (Spreng.) Schott - Yunnan, Assam, Bangladesh, Indochine Homalomena asmae Baharuddin & PCBoyce - Perak Homalomena asperifolia Alderw. - Sumatra Homalomena atroviridis Engl. & K.Krause - Papouasie-Nouvelle-Guinée Homalomena atrox PCBoyce, SYWong & Fasih - Sarawak Homalomena batoeensis Engl. - Sumatra Homalomena bellula Schott - Java Homalomena burkilliana Ridl. - Sumatra Homalomena clandestina PCBoyce, SYWong & Fasih. - Sarawak Homalomena cochinchinensis Engl. - Cambodge, Laos, Vietnam, Yunnan, Guangdong Homalomena confusa Furtado - Malaisie péninsulaire Homalomena consobrina (Schott) Engl. - Thaïlande, Bornéo, Sumatra Homalomena cordata Schott - Iles Java, Andaman et Nicobar Homalomena corneri Furtado - Jahore Homalomena crinipes Engl. - Pérou, Bolivie, Equateur Homalomena cristata Alderw. - Sumatra Homalomena curtisii Ridl. - Perak Homalomena curvata Engl. - Melaka Homalomena davidiana A.Hay - Nouvelle Guinée Homalomena debilicrista YCHoe - Sarawak Homalomena distans Ridl. - Nouvelle-Guinée Homalomena doctersii Alderw. - Sumatra Homalomena elegans Engl. - Sumatra Homalomena elegantula A.Hay & Hersc. - Sumatra Homalomena erythropus (Mart. ex Schott) Engl. - Costa Rica, nord-ouest du Brésil Homalomena expedita A.Hay & Hersc. - Sarawak Homalomena gadutensis M.Hotta - Sumatra Homalomena gaudichaudii Schott - Nouvelle-Guinée, Moluques, Philippines Homalomena giamensis LSTung, SYWong & PCBoyce - Sarawak Homalomena gillii Furtado - Sabah Homalomena griffithii (Schott) Hook.f. - Iles Andaman & Nicobar, Thaïlande, Vietnam, Bornéo, Malaisie, Sumatra Homalomena hainanensis H.Li - Hainan Homalomena hammelii Croate & Grayum - Costa Rica Homalomena hanneae PCBoyce, SYWong & Fasih. - Sarawak Homalomena hastata M.Hotta - Sumatra Homalomena havilandii Ridl. - Sabah, Sarawak Homalomena hendersonii Furtado - Kelantan Homalomena hooglandii A.Hay - Nouvelle-Guinée Homalomena humilis (Jack) Hook.f. - Thaïlande, Malaisie, Bornéo, Java, Sulawesi, Sumatra Homalomena impudica Hersc. & A.Hay - Papouasie-Nouvelle-Guinée Homalomena insignis NEBr. - Bornéo Homalomena jacobsiana A.Hay - Papouasie-Nouvelle-Guinée Homalomena josefii PCBoyce & SYWong - Sarawak Homalomena kalkmanii A.Hay - Nouvelle-Guinée Homalomena kelungensis Hayata - Taïwan Homalomena kiahii Furtado - Kelantan Homalomena korthalsii Furtado - Bornéo Homalomena kualakohensis Zulhazman, PCBoyce & Mashhor - Péninsulaire Malaisie Homalomena kvistii Croate - Valle del Cauca en Colombie Homalomena lancea Ridl. - Sarawak Homalomena lancifolia Hook.f. - Malaisie péninsulaire, Thaïlande Homalomena latifrons Engl. - Bornéo, Java, Sumatra Homalomena lauterbachii Engl. - Nouvelle-Guinée Homalomena lindenii (Rodigas) Ridl. - Nouvelle-Guinée Homalomena longipes Merr - Sumatra Homalomena magna A.Hay - Papouasie-Nouvelle-Guinée Homalomena major Griff. - Malaisie péninsulaire Homalomena matangae YCHoe, SYWong & PCBoyce - Sarawak Homalomena megalophylla M.Hotta - Sumatra Homalomena melanesica A.Hay - Archipel Bismarck, Îles Salomon Homalomena metallica (NEBr.) Engl. - Bornéo Homalomena minor Griff. - Malaisie péninsulaire Homalomena minutissima M.Hotta - Brunei Homalomena moffleriana Croate & Grayum - Région de Chocó en Colombie Homalomena monandra M.Hotta - Sumatra Homalomena montana Furtado - Malaisie péninsulaire Homalomena nigrescens (Schott) Engl. - Sumatra Homalomena nutans Hook.f. - Kelantan, Îles Nicobar Homalomena obovata Ridl. - Sumatra Homalomena obscurifolia Alderw. - Bornéo Homalomena occulta (Lour.) Schott - Laos, Thaïlande, Vietnam, Guangdong, Guangxi, Hainan, Yunnan Homalomena ovalifolia (Schott) Ridl. - Bornéo Homalomena ovata Engl. - Bornéo Homalomena padangensis M.Hotta - Sumatra Homalomena palawanensis Engl. - Palawan Homalomena peekelii Engl. - Archipel Bismarck, Îles Salomon, Nouvelle-Guinée Homalomena peltata Mast. - Bolivie, Pérou, Equateur, Colombie Homalomena pendula (Blume) Bakh.f. - Bangladesh, Myanmar, Thaïlande, Bornéo, Java, Sumatra, Petites îles de la Sonde Homalomena philippinensis Engl. - Philippines, îles Lan Yü de Taïwan Homalomena picturata (Linden & André) Regel - Costa Rica, Panama, Bolivie, Pérou, Equateur, Colombie, Guyanes Homalomena pineodora Sulaiman & PCBoyce - Perak Homalomena pontederifolia Griff. ex Hook.f. - Thaïlande, Malaisie péninsulaire Homalomena producta A.Hay - Nouvelle-Guinée Homalomena pseudogeniculata PCBoyce & SYWong - Brunei, Sarawak Homalomena pulleana Engl. & K.Krause - ouest de la Nouvelle-Guinée Homalomena punctulata Engl. - Brunei, Sarawak Homalomena pyrospatha Bogner - Sumatra Homalomena robusta Engl. & K.Krause - Nouvelle-Guinée Homalomena rubescens (Roxb.) Kunth. - Sikkim, Bhoutan, Assam, Arunachal Pradesh, Myanmar Homalomena rusdii M.Hotta - Sumatra Homalomena sarawakensis Ridl. - Sarawak Homalomena saxorum (Schott) Engl. - Sumatra, Bornéo Homalomena schlechteri Engl. - Nouvelle-Guinée Homalomena scortechinii Hook.f. - Malaisie péninsulaire Homalomena sengkenyang PCBoyce, SYWong & Fasih. - Sarawak Homalomena silvatica Alderw. - Sumatra Homalomena singaporensis Regel - Malaisie péninsulaire Homalomena soniae A.Hay - Nouvelle-Guinée Homalomena speariae Bogner & Moffler - Colombie Homalomena steenisiana A.Hay - Papouasie-Nouvelle-Guinée Homalomena stollei Engl. & K.Krause - Nouvelle-Guinée Homalomena striatieopetiolata PCBoyce & SYWong - Sarawak Homalomena subcordata Engl. - Sarawak Homalomena symplocarpifolia PCBoyce, SYWong & Fasih. - Sarawak Homalomena tenuispadix Angl. - Nouvelle-Guinée Homalomena terajaensis SYWong & PCBoyce - Brunéi Homalomena treubii Engl. - Bornéo Homalomena truncata (Schott) Hook.f. - Myanmar, Thaïlande, Malaisie péninsulaire Homalomena vagans PCBoyce - Brunei, Sarawak Homalomena vietnamensis Bogner & VDNguyen - Vietnam Homalomena vittifolia Kurniawan & PCBoyce - Sulawesi Homalomena vivens PCBoyce, SYWong & Fasih. - Sarawak Homalomena wallichii Schott - Pulau Pinang en Malaisie Homalomena wallisii Regel - Panama, Colombie, Venezuela Homalomena wendlandii Schott - Costa Rica, Panama, Colombie, Equateur, Pérou Homalomena wongii SYWong & PCBoyce - Brunei Homalomena zollingeri Schott - Java
Homalomena philippinensis/Homalomena philippinensis :
Homalomena philippinensis est une espèce de plantes à fleurs de la famille des Araceae. Il est originaire des Philippines et de l'île des orchidées à Taïwan. La plante a de grandes feuilles en forme de cœur qui poussent jusqu'à environ 1 m (3,3 pieds) de haut à partir d'un bulbe souterrain. Il pousse à basse altitude, généralement dans les forêts et le long des plans d'eau. Il est communément appelé payau ou payaw, alupayi ou alopayi, salet ou tahig, entre autres noms.H. philippinensis est couramment cultivée comme plante ornementale. Les pétioles des feuilles dégagent une douce odeur de chewing-gum lorsqu'elles sont écrasées. Les feuilles sont utilisées dans la médecine populaire philippine et pour emballer les aliments dans la cuisine philippine.
Homalometa/Homalometa :
Homalometa est un genre de tisserands orbe à longue mâchoire qui a été décrit pour la première fois par Eugène Louis Simon en 1898. En octobre 2019, il contient trois espèces, trouvées dans les Caraïbes, au Panama, au Costa Rica, au Brésil et au Mexique : H. chiriqui, H. nigritarsis et H. nossa.
Homalometron pallidum/Homalometron pallidum :
Homalometron pallidum est une espèce de trématodes marins de la famille des Apocreadiidae. C'est un endoparasite du choquemort, Fundulus heteroclitus, un petit poisson trouvé dans les eaux saumâtres le long de la côte est des États-Unis et du Canada. Il a un cycle de vie complexe et vit à l'intérieur de plusieurs espèces hôtes différentes à différents stades.
Homalomitra/Homalomitra :
Homalomitra est un genre de mouches appartenant à la famille des mouches Lesser Dung.
Homalomitrinae/Homalomitrinae :
Homalomitrinae est une sous-famille de mouches appartenant à la famille des Sphaeroceridae.
Homalomorpha/Homalomorpha :
Homalomorpha castanea est une espèce de coléoptère de la famille des Carabidae, la seule espèce du genre Homalomorpha.
Homalonotidae/Homalonotidae :
Homalonotidae est une famille de trilobites qui a vécu de l'Ordovicien au Dévonien. Ils sont caractérisés par un céphalon (tête) en forme de pelle et sont étroitement liés à la famille des Calymenidae. Il contient les genres suivants :
Homalonotus/Homalonotus :
Homalonotus est un genre éteint de trilobites de l'ordre Phacopida. Il contient plusieurs espèces, dont H. armatus et H. roemeri. Il est étroitement lié à d'autres trilobites tels que Arduennella et Dipleura.
Homalonychus/Homalonychus :
Homalonychus est un genre d'araignées aranéomorphes et est le seul genre de la famille Homalonychidae. Il a été décrit pour la première fois par George Marx en 1891. En mai 2019, il ne contient que trois espèces : H. raghavai, H. selenopoides et H. theologus. Deux se trouvent dans le sud des États-Unis et au Mexique : H. theologus se trouve principalement à l'ouest du fleuve Colorado, tandis que H. selenopoides se trouve principalement à l'est, avec quelques populations dans la vallée de la mort et près de Mercury, au Nevada. Ils ne construisent pas toiles, et se trouvent généralement sous les rochers ou la végétation morte. Au moins les deux espèces nord-américaines vivent dans les déserts, auxquels elles sont adaptées par la couleur et les soies spécialisées qui leur permettent de s'attacher du sable et de la terre fine. Ils s'enterrent également partiellement. En 1991, une seule femelle a été décrite en Inde, mais elle est probablement déplacée dans ce genre.
Homalonychus selenopoides/Homalonychus selenopoides :
Homalonychus selenopoides est une espèce de véritable araignée de la famille des Homalonychidae. On le trouve aux États-Unis et au Mexique.
Homalonychus theologus/Homalonychus theologus :
Homalonychus theologus est une espèce de véritable araignée de la famille des Homalonychidae. On le trouve aux États-Unis et au Mexique.
Homalopétalum/Homalopetalum :
Homalopetalum est un genre de plantes à fleurs de la famille des orchidées, les Orchidaceae. Il contient 8 espèces connues originaires d'Amérique centrale, du nord de l'Amérique du Sud, du Mexique et des Antilles. Homalopetalum alticola (Garay & Dunst.) Soto Arenas - Venezuela Homalopetalum hypoleptum (Lindl.) Soto Arenas - Brésil Homalopetalum kienastii (Rchb.f.) Withner - Mexique Homalopetalum leochilus (Rchb.f.) Soto Arenas - Cuba, République dominicaine Homalopetalum pachyphyllum (LOWilliams) Dressler - Mexique Homalopetalum pumilio (Rchb.f.) Schltr. - Mexique, Amérique centrale, Equateur Homalopetalum pumilum (Ames) Dressler - Mexique Homalopetalum vomeriforme (Sw.) Fawc. & Rendle - Cuba, Jamaïque
Homalophis/Homalophis :
Homalophis est un genre de serpents de la famille des Homalopsidae. Le genre est endémique à l'Asie du Sud-Est.
Homalopome/Homalopome :
Homalopoma, nom commun les turbans nains, est un genre d'escargots de mer pour la plupart très petits avec un opercule calcaire, des mollusques gastéropodes marins de la sous-famille des Colloniinae de la famille des Colloniidae.
Homalopome albidum/Homalopome albidum :
Homalopoma albidum, nom commun du turban nain blanc, est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma amussitatum/Homalopoma amussitatum :
Homalopoma amussitatum est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome baculum/Homalopome baculum :
Homalopoma baculum, nom commun du turban nain aux baies, est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma berryi/Homalopoma berryi :
Homalopoma berryi est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome bicolore/Homalopome bicolore :
Homalopoma bicolor est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma boffii/Homalopoma boffii :
Homalopoma boffii est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma carmelae/Homalopoma carmelae :
Homalopoma carmelae est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome clippertonense/Homalopome clippertonense :
Homalopoma clippertonense est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma concors/Homalopoma concors :
Homalopoma concors est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma cordellensis/Homalopoma cordellensis :
Homalopoma cordellensis est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma crassicostata/Homalopoma crassicostata :
Homalopoma crassicostata est une espèce d'escargot de mer minuscule, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma cunninghami/Homalopoma cunninghami :
Homalopoma cunninghami est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma drapéri/Homalopoma drapéri :
Homalopoma draperi, nom commun turban nain de Draper, est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome fluctuant/Homalopome fluctuant :
Homalopoma fluctuata est une espèce d'escargot de mer minuscule, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma granuliferum/Homalopoma granuliferum :
Homalopoma granuliferum est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma grippii/Homalopoma grippii :
Homalopoma grippii, nom commun turban nain de Gripp, est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma himuquitanense/Homalopoma himuquitanense :
Homalopoma himuquitanense est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome hui/Homalopome hui :
Homalopoma hui est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma imberculi/Homalopoma imberculi :
Homalopoma imberculi est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome imperforé/Homalopome imperforé :
Homalopoma imperforata est une espèce d'escargot de mer minuscule avec un opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome indutum/Homalopome indutum :
Homalopoma indutum, nom commun du turban nain à deux faces, est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma keyurare/Homalopoma keyurare :
Homalopoma keyurare est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma lacunatum/Homalopoma lacunatum :
Homalopoma lacunatum, nom commun du turban nain d'Engberg, est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma lini/Homalopoma lini :
Homalopoma lini est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma linnei/Homalopoma linnei :
Homalopoma linnei est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma lunellum/Homalopoma lunellum :
Homalopoma lunellum est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma luridum/Homalopoma luridum :
Homalopoma luridum, de nom commun : turban nain de Dall, est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma mactanense/Homalopoma mactanense :
Homalopoma mactanense est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma maculatum/Homalopoma maculatum :
Homalopoma maculatum est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome maculosa/Homalopome maculosa :
Homalopoma maculosa est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome micans/Homalopome micans :
Homalopoma micans est une espèce d'escargot de mer d'eau profonde minuscule avec un opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma mikkelsenae/Homalopoma mikkelsenae :
Homalopoma mikkelsenae est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma mimicum/Homalopoma mimicum :
Homalopoma mimicum est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome nana/Homalopome nana :
Homalopoma nana est une espèce d'escargot de mer minuscule, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome nocturne/Homalopome nocturne :
Homalopoma nocturnum est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma nubisrubri/Homalopoma nubisrubri :
Homalopoma nubisrubri est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome parvum/Homalopome parvum :
Homalopoma parvum est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma paucicostatum/Homalopoma paucicostatum :
Homalopoma paucicostatum, nom commun du turban nain à quelques côtes, est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome profond/Homalopome profond :
Homalopoma profundum est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma quantillum/Homalopoma quantillum :
Homalopoma quantillum est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae. Sous-espèce Homalopoma quantillum carmineum (Bartsch, 1915) Homalopoma quantillum quantillum (Gould, 1861)
Homalopoma radiatum/Homalopoma radiatum :
Homalopoma radiatum, nom commun du turban nain radié, est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma rotella/Homalopoma rotella :
Homalopoma rotella est une espèce d'escargot de mer minuscule avec un opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma rotundatum/Homalopoma rotundatum :
Homalopoma rotundatum est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma rubidum/Homalopoma rubidum :
Homalopoma rubidum est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma sangarense/Homalopoma sangarense :
Homalopoma sangarense est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma sanguineum/Homalopoma sanguineum :
Homalopoma sanguineum est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma subobsoletum/Homalopoma subobsoletum :
Homalopoma subobsoletum est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma tagaroae/Homalopoma tagaroae :
Homalopoma tagaroae est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma tapparonei/Homalopoma tapparonei :
Homalopoma tapparonei est une espèce de petit escargot de mer à opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome du nombril/Homalopome du nombril :
Homalopoma umbilicatum est une espèce d'escargot de mer d'eau profonde minuscule avec un opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopome unicum/Homalopome unicum :
Homalopoma unicum est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma variecostata/Homalopoma variecostata :
Homalopoma variecostata est une espèce d'escargot de mer d'eau profonde minuscule avec un opercule calcaire, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopoma zephyrium/Homalopoma zephyrium :
Homalopoma zephyrium est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Colloniidae.
Homalopsidae/Homalopsidae :
Les Homalopsidae sont une famille de serpents qui contient environ 28 genres et plus de 50 espèces. Ils sont communément appelés serpents d'eau indo-australiens, serpents de boue ou bockadams. Ils sont également connus sous le nom d'ular air (lit. "serpent d'eau") en indonésien. Ce sont généralement des serpents d'eau au corps robuste et tous sont légèrement venimeux. Deux genres monotypiques se distinguent par leur morphologie inhabituelle: Erpeton possède une paire d'appendices courts et charnus dépassant de l'avant du museau, et Bitia a des dents palatines élargies de manière unique. Il a été noté que les espèces de Cerberus utilisent le vent latéral pour traverser les vasières lisses à marée basse. Fordonia et Gerarda sont les seuls serpents connus pour déchirer leur proie avant de la manger, tirant des crabes à carapace molle à travers leurs bobines pour les déchirer avant l'ingestion.
Homalopsis/Homalopsis :
Homalopsis est un genre de serpents de la famille des Homalopsidae. Le genre est limité à l'Asie du Sud-Est et comprend cinq espèces actuellement reconnues. Comme tous les membres de la famille des Homalopsidae, les Homalopsis ont des crocs arrière et sont légèrement venimeux, bien qu'ils soient considérés comme inoffensifs pour l'homme.
Homalopsis buccata/Homalopsis buccata :
Homalopsis buccata (serpent d'eau à face bouffante ou serpent d'eau masqué) est une espèce de serpent légèrement venimeux de la famille des Homalopsidae que l'on trouve dans les régions tropicales d'Asie du Sud-Est.
Homalopsycha/Homalopsycha :
Homalopsycha est un genre de papillons nocturnes appartenant à la famille des Tineidae.
Homaloptera/Homaloptera :
Homaloptera est un genre de poissons à nageoires rayonnées de la famille des Balitoridae.
Homaloptera bilineata/Homaloptera bilineata :
Homaloptera bilineata est une espèce de poisson à nageoires rayonnées du genre Homaloptera que l'on trouve au Myanmar et en Thaïlande.
Homaloptera confuzona/Homaloptera confuzona :
Homaloptera confuzona est une espèce de loche des collines du genre Homaloptera que l'on trouve au Laos, au Cambodge et en Thaïlande. Il vit dans le bassin versant inférieur du Mékong et les cours d'eau côtiers du Cambodge et de l'est de la Thaïlande. La taille maximale est d'environ 40 cm (16 po) SL. Homaloptera confuzona est consommé localement. Il se produit occasionnellement dans le commerce des poissons d'aquarium.
Homaloptera manipurensis/Homaloptera manipurensis :
Homaloptera manipurensis est une espèce de poisson à nageoires rayonnées du genre Homaloptera.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

House at 103 Roslyn Avenue

Wikipédia : À propos/Wikipédia : À propos : Wikipédia est une encyclopédie que tout le monde peut modifier, et des dizaines de millions...