Rechercher dans ce blog

mardi 3 janvier 2023

Hans Jurgen Press


Hans Hunziker/Hans Hunziker :
Hans Hunziker (2 août 1878 - 17 décembre 1941) était un psychiatre suisse, professeur de médecine sociale à l'Université de Bâle, chef de l'Office cantonal de la santé de Bâle-Ville et remarquable pour ses contributions à la neuropsychiatrie.

Hans Hunziker_(canoéiste)/Hans Hunziker (canoéiste) :
Hans Hunziker est un canoéiste de slalom suisse à la retraite qui a concouru à la fin des années 1960. Il a remporté une médaille de bronze dans l'épreuve K-1 aux Championnats du monde de slalom de canoë de la FIC en 1967 à Lipno nad Vltavou.
Hutte Hans/Hans Hut :
Hans Hut (vers 1490 - 6 décembre 1527) était un anabaptiste très actif dans le sud de l'Allemagne et en Autriche.
Hans Hutmacher/Hans Hutmacher :
Hans Hutmacher (22 juin 1921 - 21 juin 1956) était un coureur cycliste suisse. Il participe au Tour de France 1949.
Hans Hyldbakk/Hans Hyldbakk :
Hans Hyldbakk (8 mai 1898 - 18 août 2001) était un poète et historien norvégien. Il est né et mort à Surnadal. En tant qu'écrivain, il est surtout connu pour la chanson Vårsøg. Il fait ses débuts en poésie en 1929 avec Harpespel, et son dernier numéro est Lauvfall en 1998.
Hans Hysing/Hans Hysing :
Hans Huyssing ou Hans Hysing (1678–1752 ou 1753) était un portraitiste d'origine suédoise.
Hans H%C3%A4ckermann/Hans Häckermann :
Hans Häckermann (3 mars 1930 à Pirna, Allemagne - 16 septembre 1995 à Ritzerau, Allemagne) était un acteur allemand.
Hans H%C3%A4gele/Hans Hägele :
Hans Hägele (13 juillet 1940 - 18 octobre 2010) était un footballeur professionnel allemand qui jouait comme attaquant. Il est ensuite devenu agent de football.
Hans H%C3%A4u%C3%9Fler/Hans Häußler :
Hans Häußler (29 octobre 1931 à Berlin - 27 septembre 2010) était un journaliste, peintre, musicien, comédien, metteur en scène et auteur de pièces radiophoniques allemand.
Hans H%C3%A5kansson/Hans Hakansson :
Hans Håkansson (9 septembre 1908, Malmö - 1993) était un footballeur suédois.
Hans H%C3%A6kkerup/Hans Hækkerup :
Hans Hækkerup (3 décembre 1945 - 22 décembre 2013) était un homme politique danois qui a été député ( Folketing ) pour le parti social-démocrate et ministre de la Défense dans quatre cabinets de Poul Nyrup Rasmussen .
Hans H%C3%B6fner/Hans Höfner :
Hans Höfner (né le 20 décembre 1912) était un cycliste autrichien. Il a participé aux épreuves de course sur route individuelles et par équipe aux Jeux olympiques d'été de 1936.
Hans H%C3%B6glund/Hans Hoglund :
Hans Yngve Höglund (23 juillet 1952 - 4 octobre 2012) était un lanceur de poids suédois. Il a participé aux Jeux olympiques de 1976 et a terminé huitième. Höglund a établi son record personnel de 21,33 m à Provo, Utah, États-Unis, tout en remportant les championnats NCAA 1975 pour l'Université du Texas, El Paso. Ce résultat reste le record national suédois. Il a également remporté trois titres suédois consécutifs (1974-1976) et NCAA (1973-1975).
Hans H%C3%B6mberg/Hans Homberg :
Hans Hömberg (14 décembre 1903 - 4 juillet 1982) était un dramaturge, journaliste, romancier et scénariste allemand. Hömberg a travaillé occasionnellement sur des scénarios de longs métrages et a fourni l'idée du film comique d'Alexis Granowsky en 1931, The Trunks of Mr. OF (1931). Hömberg a connu une carrière scénique réussie, son plus grand succès étant Cherries for Rome (1940) bien qu'il ait été confronté à des problèmes de censure avec certaines de ses œuvres. Pendant l'ère nazie, il a également écrit des critiques de films. Il a écrit la novélisation du film antisémite controversé de 1940 Jud Süß réalisé par Veit Harlan.
Hans H%C3%B6ppner/Hans Höppner :
Hans Höppner (8 février 1873, à Brême - 24 avril 1946, à Krefeld) était un botaniste et entomologiste allemand. Il a travaillé comme professeur d'école secondaire dans la ville de Krefeld. Ici, il a supervisé le musée local des sciences naturelles, son herbier et a également travaillé sur les collections entomologiques du musée. Connu pour ses recherches sur la flore indigène du Bas-Rhin, il a également apporté de nombreuses contributions taxonomiques au sein de la famille botanique des Orchidaceae. Dans le domaine de l'entomologie, il publie une étude régionale sur les abeilles intitulée Die Bienenfauna der Dünen und Weserabhänge zwischen Uesen und Baden (1901).
Hans H%C3%B8egh/Hans Hoegh :
Hans Høegh (1er septembre 1926 - 31 octobre 2010) était un homme d'affaires norvégien et un dirigeant d'organisation. Høegh a été président de la Croix-Rouge norvégienne de 1975 à 1981. Il a ensuite été secrétaire général de la Ligue des sociétés de la Croix-Rouge à Genève. De 1988 à 1993, Høegh a été secrétaire général adjoint aux Nations Unies. Il a été Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la promotion de la Décennie des Nations Unies pour les personnes handicapées entre 1988 et 1993.
Hans H%C3%B8llsberg/Hans Høllsberg :
Hans Høllsberg (né le 3 janvier 2002) est un footballeur professionnel danois qui joue comme milieu de terrain pour le club danois de 2e division Esbjerg fB, prêté par Vejle Boldklub.
Hans H%C3%BCbner/Hans Hübner :
Hans Hübner (13 octobre 1837, à Düsseldorf - 4 juillet 1884, à Göttingen) était un chimiste allemand. Il était le fils du peintre Julius Hübner (1806–1882). Il a étudié la chimie à l'Université de Göttingen, obtenant son doctorat en 1859 avec une thèse sur l'acroléine. Après avoir obtenu son diplôme, il a poursuivi ses études à l'Université de Heidelberg avec Robert Bunsen et à l'Université de Gand sous August Kekulé. En 1863, il obtient son habilitation à Göttingen, où à partir de 1864 il travaille comme assistant à l'institut de chimie sous Friedrich Wöhler. En 1870, il devient professeur associé, suivi d'un poste de professeur titulaire en 1874. En 1882, il succède à Wöhler à la direction de l'institut de chimie de l'université.Avec Friedrich Konrad Beilstein et Rudolph Fittig, il est rédacteur en chef de la revue Zeitschrift für Chemie (1865 –71).
Hans H%C3%BCgi/Hans Hugi :
Hans Hügi, dit Hügi (I), (29 septembre 1926 - 1er février 2000) était un footballeur suisse qui a joué douze ans pour le FC Bâle et deux saisons pour les Young Fellows Zürich en tant que défenseur.
Hans H%C3%BCneke/Hans Hüneke :
Johannes Ernst "Hans" Hüneke (12 janvier 1934 - 14 août 2015) était un coureur de demi-fond allemand. Il a participé au 3000 mètres steeple masculin aux Jeux olympiques d'été de 1960.
Hans H%C3%BCrlimann/Hans Hürlimann :
Hans Hürlimann (6 avril 1918 - 22 février 1994) était un homme politique suisse et membre du Conseil fédéral suisse (1974-1982). Il a été élu au Conseil fédéral de la Suisse le 5 décembre 1973 et a pris ses fonctions le 31 décembre 1982. Il était affilié au Parti populaire chrétien-démocrate de Suisse . Pendant son mandat, il a occupé le Département fédéral de l'intérieur et a été président de la Confédération en 1979.
Hans H%C3%BCter/Hans Hüter :
Hans Hermann Hüter (né le 21 mars 1906, † 9 juin 1970 à Huntsville, Alabama) était un ingénieur de fusée germano-suisse. Faisant partie de l'équipe d'ingénieurs autour de Hermann Oberth, Rudolf Nebel et Klaus Riedel (avec Wernher von Braun, Rolf Engel, Hans Bermüller, Paul Ehmayr, Kurt Heinisch et Helmuth Zoike), Hüter a participé au développement, à la construction et aux tests du premier fusées propulsées par du gaz liquide - initialement à l'aérodrome de fusées de Berlin-Reinickendorf, plus récemment au centre de recherche de l'armée de Peenemünde. Il était censé voler en tant que passager dans la "fusée pilote de Magdebourg" en 1933, mais ce vol a finalement échoué. Après la Seconde Guerre mondiale, il est amené aux États-Unis dans le cadre de l'opération Paperclip, où il travaille dans le groupe de Wernher von Braun à Fort Bliss. En 1960, il devient chef du bureau des systèmes Agena et Centaur à la NASA.
Hans H%C3%BCttig/Hans Hüttig :
Hans Benno Hüttig (5 avril 1894 - 23 février 1980) était un fonctionnaire SS allemand et commandant du camp de concentration nazi.
Hans H%C3%BCttner/Hans Huttner :
Hans Hüttner (19 novembre 1885 - 11 septembre 1956) était un général de la Wehrmacht de l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale qui occupait des commandements aux niveaux de la division et du corps. Il a été récipiendaire de la croix de chevalier de la croix de fer. A la fin de la guerre, il commande la 703rd Infantry Division.
Hans III_Jordaens/Hans III Jordaens :
Hans III Jordaens (1590 – 1643), était un peintre baroque flamand.
Hans IV_Jordaens/Hans IV Jordaens :
Hans IV Jordaens (1616 à Delft - 1680 à Voorburg), était un peintre hollandais de l'âge d'or qui a voyagé à Rome.
Hans Ikl%C3%A9/Hans Iklé :
Hans Iklé (31 mars 1906 - 22 février 1996) était un cavalier suisse. Il a participé à deux épreuves aux Jeux olympiques d'été de 1936.
Hans Imelmann/Hans Imelmann :
Le Leutnant Hans Imelmann (14 mai 1897 - 23 janvier 1917) était un as de l'aviation de la Première Guerre mondiale crédité de six victoires aériennes. En tant que membre fondateur de l'un des premiers escadrons de chasse allemands, il a été abattu et tué avant d'avoir atteint son vingtième anniversaire.
Hans Imhoff/Hans Imhoff :
Hans Imhoff (12 mars 1922 - 21 décembre 2007) était un producteur de chocolat allemand et fondateur du Imhoff-Schokoladenmuseum (Imhoff Chocolate Museum) à Cologne, en Allemagne. Imhoff est né à Cologne de Franz et Charotte Imhoff (née Gallé). Après avoir quitté l'école élémentaire, il a ensuite rejoint une école de commerce, où il a suivi une formation en études commerciales et professionnelles. Imhoff a fondé une usine de chocolat et de sucre après la Seconde Guerre mondiale où il a produit des chocolats sans marque, qui ont connu un grand succès. En 1969, il a repris la chocolaterie Hildebrand à Berlin - le plus ancien fabricant de chocolat d'Allemagne - qui détenait la marque de chocolat "Scho-Ka-Kola". En 1972, Imhoff a repris la chocolaterie Stollwerck en difficulté et a réussi à la transformer en une entreprise prospère. Il a construit un groupe européen de chocolat en acquérant d'autres marques telles que Sprengel et Sarotti. Imhoff a pris sa retraite de l'entreprise en 2002. En 1993, Imhoff a ouvert le Imhoff-Schokoladenmuseum (Imhoff Chocoilate Museum) à Cologne, qui attire environ 650 000 visiteurs par an. En 2001, la ville de Cologne a donné à Imhoff une citoyenneté d'honneur. Imhoff était marié à Clare Gerburg Schmitt, avec qui il a eu quatre enfants. Il est décédé le 21 décembre 2007 (à l'âge de 85 ans) d'une infection causée par une inflammation pulmonaire.
Hans Inge_Myrvold/Hans Inge Myrvold :
Hans Inge Myrvold (né le 25 janvier 1985) est un homme politique norvégien du Parti du centre. Il est devenu membre du conseil municipal de Kvinnherad en 2011, maire adjoint en 2015 et maire en 2019. Il a été représentant adjoint du Hordaland au Parlement norvégien pendant les mandats 2017-2021 et 2021-2025. Il s'est réuni régulièrement à la place de Kjersti Toppe à partir de 2021 et a siégé au Comité permanent des services de santé et de soins.
Hans Ingi_Hedemark/Hans Ingi Hedemark :
Hans Ingi Hedemark (21 septembre 1875 - 21 juin 1940) était un chanteur d'opéra norvégien (un ténor) et un acteur.
Hans Ingvald_Hansen_Ratvik/Hans Ingvald Hansen Ratvik :
Hans Ingvald Hansen Ratvik (27 janvier 1883 - 6 juin 1966) était un homme politique norvégien du Parti libéral. Il est né à Borgund, Møre og Romsdal. Il a été élu au Parlement norvégien de Møre og Romsdal en 1945, mais n'a pas été réélu en 1949. Il avait auparavant occupé le poste de représentant adjoint pendant le mandat 1937-1945. Ratvik a été membre du conseil municipal de Borgund de 1913 à 1919, puis a été maire en 1919-1922, 1937-1940 et 1945 ainsi que maire adjoint pendant les mandats 1931-1934 et 1934-1937.
Hans Irrigmann/Hans Irrigmann :
Hans Irrigmann (3 août 1735 - 13 janvier 1771) était un poète allemand écrivant principalement pendant la période des Lumières. Très peu d'œuvres originales d'Irrigmann ont survécu jusqu'à nos jours, mais ses recueils de sonnets, en particulier Die Wunderlichsonette ou "sonnets fantaisistes", ont intéressé la philosophie de l'art en général, et plus particulièrement l'étude esthétique de l'impressionnisme en tant qu'art artistique ultérieur. mouvement.
Hans Irvine/Hans Irvine :
Hans William Henry Irvine (2 août 1856 - 11 juillet 1922) était un vigneron, vigneron et homme politique australien.
Hans Isaac/Hans Isaac :
Gerald Hans Isaac (né le 20 août 1971) est un acteur, producteur et réalisateur malaisien. Le 10 avril 2019, il a été nommé président de la National Film Development Corporation Malaysia (FINAS). Il a démissionné de son poste de président de l'organisme après un an. En décembre 2021, Hans a annoncé sur son post Instagram qu'il avait pris sa retraite de sa carrière d'acteur après plus de deux décennies.
Île de Hans/Île de Hans :
L'île Hans ( inuktitut et groenlandais : Tartupaluk , lit. 'en forme de rein'; syllabique inuktitut : ᑕᕐᑐᐸᓗᒃ ; danois : Hans Ø ; français : Île Hans ) est une île au centre même du chenal Kennedy du détroit de Nares dans la région de l'Extrême-Arctique , partagé entre le territoire canadien du Nunavut et le pays autonome danois du Groenland. L'île elle-même est stérile et inhabitée avec une superficie de 1,3 kilomètre carré (0,50 mile carré), mesurant 1290 sur 1199 mètres (4232 sur 3934 pieds) et une altitude maximale de 168,17 m (551,7 pieds). Son emplacement dans le détroit qui sépare l'île d'Ellesmere du Canada du nord du Groenland a été pendant des années un différend frontalier, la soi-disant guerre du whisky entre les deux pays du Canada et du Danemark. L'île Hans est la plus petite des trois îles du canal Kennedy au large de la côte de Washington Land ; les autres sont l'île Franklin et l'île Crozier. Le détroit à cet endroit mesure 35 km (22 mi) de large, plaçant l'île dans les eaux territoriales du Canada et du Danemark (Groenland). Une frontière de 1 280 mètres de long (4 200 pieds) traverse l'île. L'île fait probablement partie des terrains de chasse des Inuits depuis le 14e siècle. Il a été revendiqué par le Canada et le Danemark jusqu'au 14 juin 2022, date à laquelle les deux pays ont convenu de diviser l'île contestée à peu près en deux. Conformément au traité sur l'autonomie du Groenland, le Danemark gère certaines affaires étrangères, telles que les différends frontaliers, au nom de l'ensemble du royaume danois. Les lieux peuplés les plus proches sont Alert, Canada (198 km [123 mi], pop. 62); Siorapaluk, Groenland (349 km [217 mi], pop. 68); et Qaanaaq, Groenland (379 km [235 mi], pop. 656).
Hans Iten/Hans Iten :
Hans Iten (1874–1930) était un artiste suisse spécialisé dans la peinture de paysages et de fleurs en Irlande, et était considéré comme le meilleur peintre de fleurs d'Irlande de son vivant.
Hans Iwand/Hans Iwand :
Hans Joachim Iwand (allemand : [hans ˈjoːaxɪm ˈʔiːvant] ; 11 juillet 1899 - 2 mai 1960) était un théologien luthérien allemand. La pensée d'Iwand a été considérablement influencée par Karl Barth.
Hans J._C._Aall/Hans JC Aall :
Hans Jørgen Christian Aall (4 novembre 1806 - 24 février 1894) était un juriste et élu norvégien.
Hans J._Hagge_Boathouse/Hans J. Hagge Boathouse :
Le Hans J. Hagge Boathouse est situé à Hazelhurst, Wisconsin, États-Unis. Il a été ajouté au registre national des lieux historiques en 2005.
Hans J._Hofmann/Hans J. Hofmann :
Hans J. Hofmann (3 octobre 1936, Kiel, Allemagne - 19 mai 2010, Montréal, Québec, Canada) était un paléontologue, spécialisé dans l'étude des fossiles précambriens utilisant la modélisation informatique et l'analyse d'images pour quantifier les attributs morphologiques. Né en Allemagne, Hofmann a immigré à Montréal, Québec, Canada et a étudié la géologie à l'Université McGill, où il a obtenu un doctorat. sous la direction de TH Clark. Il a enseigné pendant trois ans à l'Université de Cincinnati, puis a travaillé à la Commission géologique du Canada. Il a été professeur au département de géologie de l'Université de Montréal pendant 31 ans (1969-2000). Il a passé les dix dernières années de sa vie en tant que chercheur au Musée Redpath et professeur auxiliaire au Département des sciences de la Terre et des planètes à McGill. évolution précoce, des stromatolites archéennes et des cyanobactéries protérozoïques, à la montée des organismes multicellulaires. "Les contributions de Hofmann ont mis en lumière l'importance biologique, stratigraphique et évolutive de divers stromatolites, microfossiles, macrofossiles et traces de fossiles.
Hans J._Grange_Jorgensen/Grange Hans J. Jorgensen :
Hans J. Jorgensen Barn est un bâtiment historique situé à Kimballton, Iowa, États-Unis. Son importance découle de son association avec Jorgensen, qui a joué un rôle déterminant dans la fondation et la croissance précoce de la ville, une communauté d'immigrants danois. La grange est une variante de toit pyramidal de la grange à toit carré en croupe. Construite en 1908, c'est la seule grange de ce type qui reste dans la région de la colonie danoise. Les blocs de béton utilisés pour la fondation et pour le silo adjacent, qui font partie de cette nomination historique, ont été produits localement dans une industrie d'influence danoise. La structure en bois massif de deux étages utilisait une construction à tenon et mortaise pour les stalles des animaux et les supports du grenier à foin. La grange a été inscrite au registre national des lieux historiques en 1991.
Hans J._M%C3%BCller-Eberhard/Hans J. Müller-Eberhard :
Hans Joachim Müller-Eberhard (5 mai 1927 - 3 mars 1998) était un immunologiste moléculaire distingué qui a fait des recherches pionnières aux États-Unis et dans son Allemagne natale. Les domaines d'investigation sur lesquels il a laissé sa marque incluent les immunoglobulines et le système du complément. Récipiendaire du prix d'or Robert Koch en 1987. Membre honoraire du SSI (1973).
Hans J._Reiter/Hans J. Reiter :
Hans Jakob Reiter (26 novembre 1921 - 13 août 1992) était un mathématicien autrichien travaillant dans l'analyse. À cause de l'Anschluss, Hans Reiter a dû quitter sa ville natale avant sa Matura. Via l'Italie, il a pu émigrer au Brésil, où il a étudié avec André Weil. En 1953, il a obtenu son doctorat à l'Université Rice sous la direction de Szolem Mandelbrojt avec une thèse Recherches en analyse harmonique. En 1952, il devient assistant à l'Université de Vienne et en 1971 y obtient une chaire de professeur, après des années dans divers postes universitaires à l'étranger, dont un intervalle de 1964 à 1971 en tant que professeur à l'Université d'Utrecht. Les doctorants de Reiter incluent Hans Georg Feichtinger. Reiter a écrit le manuel largement utilisé Classical Harmonic Analysis and Locally Compact Groups.
Hans J._R%C3%B8sjorde/Hans J. Røsjorde :
Hans Johan Røsjorde (né le 11 novembre 1941) est un homme politique norvégien du Parti du progrès. Ancien député spécialisé dans les questions de défense, Røsjorde a démissionné de la politique active et a été gouverneur du comté d'Oslo et d'Akershus de 2001 à 2011.
Hans J._Salter/Hans J. Salter :
Hans J. Salter (14 janvier 1896 à Vienne - 23 juillet 1994 à Studio City, Californie) était un compositeur de films austro-américain.
Hans J._Van_Miegroet/Hans J. Van Miegroet :
Hans Joris Van Miegroet est historien de l'art et éducateur. Essentiellement spécialiste du marché de l'art en Europe, Van Miegroet est actuellement professeur d'art et d'histoire de l'art à la Duke University.
Hans Jacob_Arnold_Jensen/Hans Jacob Arnold Jensen :
Hans Jacob Arnold Jensen (12 septembre 1777 - 3 octobre 1853) était un officier militaire et homme politique norvégien. Jensen est né à Frogn à Norderhov, en Norvège. Ses parents étaient Thomas Jensen et Giertrud Selmer. Il entre au service militaire à l'âge de 16 ans en 1793. Il est diplômé de l'Académie militaire norvégienne ( Den frie mathematiske Skole) à Christiania (aujourd'hui Oslo) en 1794. Il épouse Alethe Kreyberg, sa troisième cousine, le 17 février 1836. Il est décédé à Fredrikshald, en Norvège, à l'âge de 76 ans et a été enterré à Ous Kirkegård (maintenant connu sous le nom d'Os Gravlund) à Halden. Il a été élu au Parlement norvégien en 1818, représentant la circonscription de Fredriksstad. Il était capitaine à cette époque. Il n'a siégé qu'un seul mandat parlementaire.
Hans Jacob_Arnold_Kreyberg/Hans Jacob Arnold Kreyberg :
Hans Jacob Arnold Kreyberg (24 novembre 1924 - 5 juin 1983) était un professeur norvégien d'économie. Il est né à Levanger, a grandi à Oslo et a passé la première partie de la Seconde Guerre mondiale aux États-Unis où il est diplômé de Riverdale avant d'entrer dans le corps médical norvégien aux côtés de son père Leiv Kreyberg. En 1951, il obtient un diplôme en économie à L'Université d'Oslo, et jusqu'en 1959 détenait une bourse avec un intérêt particulier pour l'économie de Keynes travaillant avec Ragnar Frisch et Trygve Haavelmo, connue sous le nom de "l'école d'Oslo". En 1961, il publie un aperçu des modèles de Keynes qui sera réédité en 1972 avec une préface de Ragnar Frisch. En 1956, il a reçu la médaille d'or du roi pour un article décrivant les idées économiques et sociales de base exprimées à travers une demande d'une forte activation des ressources naturelles de notre pays. Deux conférences radiophoniques ont été publiées en 1959 et republiées en 2011. En 1959, il est devenu directeur adjoint du département d'économie de l'Institut norvégien de technologie (NTH) à Trondheim et a été docent à partir de 1962 avec un intérêt particulier pour l'analyse opérationnelle (OR) . Il a passé un an en tant que professeur invité après une invitation de l'Université du Minnesota en 1963/64. En 1970, il a obtenu un doctorat avec la thèse "Sur le principe maximal du contrôle optimal des processus économiques" et est devenu professeur à l'Institut norvégien de technologie la même année. la société en général ("Samfunn og bedrift"), a élargi le matériel d'apprentissage pour les étudiants en ingénierie et a contribué au développement du diplôme dr. ing. (Doctor of Engineering) avec une augmentation significative des candidats avec ce diplôme de NTH. Il a également été membre du Conseil norvégien de formation des managers à partir de 1971 et a été le pionnier de la création de séminaires sur le leadership administratif pour les dirigeants industriels en Norvège en coopération avec Einar Thorsrud et d'autres. Il a également contribué à la modélisation du développement économique à long terme en Norvège en 1975 et a été invité par le gouvernement du Costa Rica à participer à leur planification économique à long terme dans les années 1970. Outre un court séjour en tant que statisticien au bureau de l'OMS à Copenhague en 1951, il a contribué au cours des années 1950 et 1960 au travail de son père pour établir le lien de causalité entre le tabagisme et le cancer du poumon au niveau de la population. Hans Jacob Kreyberg a été actif dans plusieurs politiques mouvements, surtout en tant que chef du mouvement populaire contre l'adhésion de la Norvège au Marché commun européen (1970-1977) à Sør-Trøndelag, et il a été député au Parlement norvégien (1973-1977) pour le parti socialiste. Il a également a été membre du Conseil norvégien de la recherche et adjoint à la Norwegian State Oil Company (Statoil) à partir de 1974. Le Département d'économie où il a servi à NTH (1959-1983) a depuis été intégré à l'actuel Département d'économie industrielle et de technologie. Gestion dans le cadre de la Faculté d'économie et de gestion de NTNU
Hans Jacob_Bi%C3%B8rn_Lian/Hans Jacob Biørn Lian :
Hans Jacob "Jakken" Biørn Lian (né le 31 mars 1942) est un diplomate norvégien. Il est né à Oslo et a fait ses études à l'Université de Neuchâtel. Il a commencé à travailler pour le ministère norvégien des Affaires étrangères en 1967. Il a dirigé la délégation norvégienne qui a négocié le traité sur les forces armées conventionnelles en Europe. Il a ensuite été sous-secrétaire d'État adjoint au ministère des Affaires étrangères de 1992 à 1994, ambassadeur de Norvège auprès des Nations Unies à New York de 1994 à 1997 et représentant permanent de la Norvège auprès de l'OTAN de 1997 à 2002. De 2002 jusqu'en 2004, il a été conseiller spécial du ministre des Affaires étrangères, chargé de suivre le processus de paix au Moyen-Orient. De 2005 à 2010, il a été ambassadeur de Norvège en Israël.
Hans Jacob_Carstensen/Hans Jacob Carstensen :
Hans Jacob Carstensen (né le 17 octobre 1965) est un homme d'affaires danois. Il a un cand.oecon. diplômé de l'Université d'Aarhus en 1989, et a fréquenté l'INSEAD de 2002 à 2004. Il a été vice-président senior de TeleDanmark et directeur financier de Telenordia avant de devenir directeur financier d'Egmont en 2002. Il est également vice-président de TV 2.
Hans Jacob_Gr%C3%B8gaard/Hans Jacob Grøgaard :
Hans Jacob Grøgaard (5 avril 1764 - 22 mars 1836) était un curé et écrivain norvégien. Il a été représentant à l'Assemblée constituante norvégienne en 1814.
Hans Jacob_Hansen/Hans Jacob Hansen :
Hans Jacob Hansen (10 août 1855 - 26 juin 1936) était un zoologiste danois, connu pour ses contributions à la carcinologie (l'étude des crustacés). Il est né à Bellinge et mort à Gentofte. Il participe à la première année de l'expédition Ingolf en Islande et au Groenland en 1895.
Hans Jacob_Hansteen/Hans Jacob Hansteen :
Hans Jacob Hansteen (né le 11 avril 1938) est un architecte norvégien. Né à Stavanger, il est diplômé de l'Institut norvégien de technologie en 1961 et y a travaillé comme professeur de 1977 à 1995. De 1993 à 2003, il a été inspecteur en chef des bâtiments historiques à Oslo. Il est membre du conseil d'administration de l'Institut norvégien de recherche sur le patrimoine culturel.
Hans Jacob_Hess/Hans Jacob Hess :
John Jacob Hess (allemand : Hans Jacob Hess) (17 mai 1584 - 1639) était un ministre et martyr anabaptiste suisse-allemand.
Hans Jacob_Horst/Hans Jacob Horst :
Hans Jacob Horst (7 novembre 1848 - 17 mars 1931) était un homme politique norvégien du Parti libéral. Il a obtenu une maîtrise en arts libéraux en 1874, devenant enseignant puis directeur. Il est devenu actif dans l'Union libérale et l'Union des travailleurs de Tromsø en 1881, puis a été élu au conseil municipal. Il a été l'un des fondateurs du journal Nordposten. Il a siégé au Parlement de Norvège de 1889 à 1903 et de 1906 à 1909, lorsqu'il a siégé au Comité des affaires ecclésiastiques. Il a été président de l'Odelsting de 1892 à 1900 et président du Lagting de 1900 à 1903. Il a été président de l'Association parlementaire pour la paix à partir de 1900 et membre de la Cour internationale d'arbitrage de La Haye de 1906 à 1929. Il était un membre du Comité Nobel norvégien de 1903 à 1931.
Hans Jacob_H%C3%B8jgaard/Hans Jacob Hojgaard :
Hans Jacob Højgaard (11 septembre 1904, Toftir, îles Féroé - 10 juin 1992 Tórshavn îles Féroé) était l'un des compositeurs les plus productifs des îles Féroé au XXe siècle. À l'âge de 15 ans, il part en mer et navigue avec des bateaux de pêche pendant quatre ans. Il passa un examen obligatoire à Tórshavn en 1923. En 1924, il se rendit au Danemark, où il fréquenta le Karise Folk High School. En 1929, il obtient un diplôme d'enseignement au Jonstrup's Seminar. Il retourna ensuite dans sa ville natale, Toftir. Il a été professeur adjoint de 1929 à 1931, professeur du secondaire de 1931 à 1933 et directeur d'école de 1934 à 1953. Højgaard était choriste à Toftir et Tórshavn et a composé de nombreuses chansons et hymnes féroïens. La grande importance de Højgaard pour la vie musicale féroïenne est en partie due à son talent et à son enthousiasme. Il a poursuivi et affiné la tradition du "ko sang" qui existait aux îles Féroé en tant que professeur et chorégraphe. Les chansons de Højgaard se distinguent par leur fraîcheur et leur romantisme ainsi que par leur originalité. Ils ont un style qui rappelle les tons particuliers qui caractérisent les anciens quadrals et hymnes féroïens. Højgaard était membre honoraire du Harbours Song Event en 1978.
Hans Jacob_Nielsen/Hans Jacob Nielsen :
Hans Jacob Nielsen (2 septembre 1899 à Næstved - 6 février 1967 à Aalborg) était un boxeur poids plume et poids léger danois qui a concouru dans les années 1920. Il a été champion du monde en titre entre 1924 et 1928 après avoir remporté la médaille d'or en boxe aux Jeux olympiques d'été de 1924. dans la catégorie poids léger, battant Alfredo Copello en finale. Sa première apparition olympique a eu lieu aux Jeux d'Anvers de 1920 lorsqu'il a été éliminé au deuxième tour de la catégorie poids plume après avoir perdu son combat contre James Cater. Aux Jeux olympiques d'Amsterdam en 1928, Nielsen a tenté de défendre son titre olympique dans la division des poids légers, mais a perdu en demi-finale face à l'éventuel médaillé d'or Carlo Orlandi. Nielsen a également perdu le combat pour la médaille de bronze face à Gunnar Berggren et a ainsi terminé quatrième.
Hans Jacob_Nilsen/Hans Jacob Nilsen :
Hans Jacob Nilsen (8 novembre 1897 - 6 mars 1957) était un acteur, directeur de théâtre et réalisateur norvégien. Il a été directeur de théâtre à Den Nationale Scene, au Folketeatret et pendant deux périodes distinctes au Det Norske Teatret.
Hans Jacob_N%C3%B8rregaard/Hans Jacob Nørregaard :
Hans Jacob Nørregaard (né le 13 juin 1832 à Christiania, mort le 30 mars 1900) était un colonel norvégien, aide de camp du roi Charles et président de la Christiania Military Society. Il a étudié à l'Académie militaire norvégienne et au Collège militaire norvégien et est devenu sous-lieutenant en 1851, premier lieutenant en 1854, capitaine d'état-major en 1867, capitaine en 1875 et lieutenant-colonel et chef du Trænkorpset en 1888. Il détenait le titre de cour kammerjunker à la cour royale et a servi comme aide de camp du roi Charles à partir de 1866. Il était membre de l'Académie royale suédoise des sciences de la guerre et a publié plusieurs articles sur les affaires militaires. Il était également membre de plusieurs comités gouvernementaux. Il était le fils du capitaine d'artillerie et maître d'écurie adjoint à la cour royale Paul Ludvig Rudolf Nørregaard (1804–34) et Sarine Pauline Bølling (1808–1899). Après la mort de son père à l'âge de 30 ans, sa mère s'est remariée avec le médecin et chirurgien général Jens Johan Hjort (1798–1873). Hans Jacob Nørregaard était marié à Elisabeth Sophie Dorothea Henriette Wegner (née le 12 août 1839), fille de l'industriel Benjamin Wegner. La famille de sa belle-mère était propriétaire de la Berenberg Bank. Ils étaient les parents du célèbre correspondant de guerre Benjamin Wegner Nørregaard (1861–1935), du marchand de vin et consul à Tarragone Ludvig Paul Rudolf Nørregaard (1863–1928) et de l'avocat et président du barreau norvégien Harald Nørregaard (1864–1938). ), qui a fondé le cabinet d'avocats aujourd'hui connu sous le nom de Hjort.
Hans Jacob_Scheel/Hans Jacob Scheel :
Hans Jacob Scheel (23 août 1714, décédé le 21 janvier 1774) était un général de division dano-norvégien. Scheel est né à Copenhague, au Danemark. Il était le fils de Hans Heinrich Scheel (1668-1738) et de Bénédicte Dorothea Gjordsdatter (1684-1752). Il a été chambellan à la cour royale danoise. En 1752, il devint lieutenant-colonel et commandant de la forteresse de Fredrikstad de 1766 à 1774. Scheel fut le premier propriétaire à faire du manoir Frogner (Frogner hovedgård) sa résidence permanente. Il avait acheté le domaine en 1747. Cependant, les coûts de construction à Frogner dépassaient ses capacités financières et il fut contraint de vendre le manoir en 1760. Il était marié à Catharine Christine von Brüggemann (1725-1800) et était le père de Frederik Otto Scheel (1748-1803). Il est décédé à Fredrikstad à Østfold, en Norvège.
Hans Jacob_Skaar_Pedersen/Hans Jacob Skaar Pedersen :
Hans Jacob Skaar Pedersen (30 décembre 1908 - 30 mars 1946) était un officier de police norvégien et membre de Nasjonal Samling qui a été condamné à mort pour trahison et exécuté en 1946. Il est né à Stavanger du pharmacien Henrik Bernhard Pedersen et Tyri Josefine Pedersen. Il a obtenu son diplôme de juriste en 1941 et a d'abord été affecté à un poste à Torridal. En janvier 1942, il est nommé shérif de district par intérim à Avaldsnes et maire de Kopervik et Stangaland. En 1943, il a été nommé officier de police pour le Statspolitiet (police d'État, STAPO) à Stavanger, et a finalement été promu chef de la police du district de Stavanger, qui comprenait Aust-Agder, Vest-Agder, Rogaland et certaines parties du Hordaland. Lors de la purge légale, il a été jugé pour des menaces contre des citoyens éminents (y compris des prêtres et des avocats) et plusieurs incidents de torture et de mauvais traitements. Pedersen a été condamné à mort par la Cour suprême de Norvège en mars 1946 et exécuté par un peloton d'exécution à Sverresborg, Bergen, le 30 mars.
Hans Jacob_Sparre/Hans Jacob Sparre :
Hans Jacob Sparre (1861—1937) était un architecte norvégien. Il est né à Nore, en Norvège, en 1861, fils d'Ole Jacob Sparre et d'Anne Petronelle Enger. Il a fait ses études à Hanovre, en Allemagne, sous CW Hase en 1883. Après avoir obtenu son diplôme, il a travaillé à Arendal en tant que directeur d'une école technique pendant trois ans. De 1886 à 1892, il travaille comme architecte à Plauen, Oldenburg et Berlin, en Allemagne. De 1892 à 1896, Sparre était architecte de la ville de Bergen, où il a conçu un bâtiment à Domkirkegaten 4 (1895) dans le style néo-renaissance. Il s'installe à Kristiania en 1897, où il crée son propre cabinet d'architecture, en partie en collaboration avec Herman Major Backer. Il est connu pour avoir conçu le bâtiment de la justice en 1903 qui abrite la Cour suprême de Norvège. Il était le frère de Christian Sparre. Il a longtemps été membre du Parti libéral de Norvège.
Hans Jacob_Stabel/Hans Jacob Stabel :
Hans Jacob Stabel (27 août 1769 - 7 janvier 1836) était un prêtre et élu norvégien. Hans Stabel est né au presbytère où son père était curé à Onsøy à Fredrikstad à Østfold. En 1792, il prit un poste d'aumônier du personnel à Onsøy. À partir de 1799, il était pasteur adjoint à Slidre dans l'Oppland. En 1806, il devient curé à Sør-Aurdal. Il a été vicaire à Kristiansand de 1822 à 1825. Il a été pasteur à Østre Toten de 1825 jusqu'à sa mort en 1836. En 1814, il a été membre de l'assemblée constitutionnelle pour rédiger et signer la Constitution norvégienne en tant que représentant de Kristians amt , maintenant Oppland. Il a été nommé membre de l'Ordre royal de Vasa par le roi Karl XIV Johan.
Hans Jacob_Ustvedt/Hans Jacob Ustvedt :
Hans Jacob Neumann Ustvedt (4 juillet 1903 - 26 janvier 1982) était un médecin norvégien et administrateur de la radiodiffusion. Il a été l'un des moteurs de la résistance des médecins pendant la Seconde Guerre mondiale, a dû fuir en Suède en 1942 et dirigeait le cabinet médical de la légation norvégienne à Stockholm. Il a été professeur de médecine interne à l'Université d'Oslo de 1951 à 1962 et directeur général de la Norwegian Broadcasting Corporation (NRK) de 1962 à 1972.
Hans Jacobs/Hans Jacobs :
Hans Jacobs (30 avril 1907 à Hambourg - 24 octobre 1994) était un concepteur et pionnier allemand de planeurs. Il avait appris la conception de planeurs par Alexander Lippisch, concepteur de nombreux planeurs dans les années 1920 et 1930. En tant que chef de la Deutsche Forschungsanstalt für Segelflug (DFS - Institut allemand de recherche sur le vol de planeurs) à Darmstadt dans les années précédant la Seconde Guerre mondiale, il était responsable d'un certain nombre de conceptions très réussies, notamment le DFS Rhönsperber, DFS Rhönadler, DFS Habicht , DFS Weihe, DFS Kranich et le planeur d'assaut DFS 230. Hans a également conçu un planeur-hydravion, le "Sea Eagle", essai effectué par Hanna Reitsch. En 1936, Hans a développé des freins de plongée autonomes, sur la surface supérieure et inférieure de chaque aile, pour les planeurs. Il a conçu le DFS 230 utilisé dans la bataille de Fort Eben-Emael. Le DFS Olympia Meise a été sélectionné en 1939 comme planeur pour les Jeux olympiques d'été de 1940, mais les jeux ont été annulés. Le design a été repris après la guerre et produit en grand nombre au Royaume-Uni par Elliotts de Newbury, en France par Nord Aviation, aux Pays-Bas et en Suisse.Lorsque l'interdiction de l'aviation allemande sous l'occupation alliée a pris fin en 1951, Jacobs a conçu et commercialise une version mise à jour significativement différente du Kranich. En 1932, Jacobs est l'auteur d'un ouvrage fondateur sur la conception de planeurs, Werkstattpraxis für den Bau von Gleit- und Segelflugzeugen ("Pratique d'atelier pour la construction de planeurs et de planeurs"). Mis à jour en plusieurs éditions, cet "est devenu et reste l'ouvrage de référence" sur la construction des planeurs en bois. En juillet 2016, la Vintage Sailplane Association a publié une traduction anglaise de cet ouvrage.
Hans Jacobsen/Hans Jacobsen :
Hans Jacobsen peut faire référence à : Hans Jacobsen (tireur sportif) (1881-1945), tireur sportif danois Hans Jacobsen (syndicaliste) (1872-1943), dirigeant syndical danois Hans Fredrik Jacobsen (né en 1954), musicien et compositeur norvégien Hans Sivert Jacobsen (1836-1901), homme politique norvégien
Hans Jacobsen_(syndicaliste)/Hans Jacobsen (syndicaliste) :
Hans Jacobsen (26 décembre 1872 - 1943) était un syndicaliste danois. Né à Aarhus, Jacobsen a suivi un apprentissage de tailleur et a travaillé en Norvège, en Allemagne et en Suisse, avant de retourner à Aarhus. Là, il a rejoint un syndicat local de tailleurs. En 1905, il est élu président du syndicat, puis en 1914, il devient secrétaire à plein temps de la fédération nationale des tailleurs. En 1919, Jacobsen commence à travailler à plein temps pour la Confédération danoise des syndicats, devenant vice-président. en 1928 puis, en 1929, son trésorier. En 1928, il est devenu vice-président de la Fédération internationale des syndicats et a également siégé à son exécutif. Jacobsen a pris sa retraite de tous ses postes syndicaux en 1940 et est décédé trois ans plus tard.
Hans Jacobson/Hans Jacobson :
Hans Jacobson (17 mars 1947 - 9 juillet 1984) était un pentathlète moderne suédois, escrimeur et champion olympique. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1976 à Montréal, où il a remporté une médaille d'or à l'épée avec l'équipe suédoise. Il a d'abord remporté une médaille de bronze dans la compétition par équipe aux Jeux olympiques d'été de 1968 avec Hans Jacobson et Hans-Gunnar Liljenvall. Cependant, il a été dépouillé de la médaille après que Liljenvall ait échoué à un test de dépistage de drogue (pour l'alcool).
Hans Jacoby/Hans Jacoby :
Hans Jacoby (1904-1963) était un scénariste allemand. Jacoby était d'origine juive et a été contraint de s'exiler lorsque le parti nazi a pris le pouvoir en 1933. Jacoby s'est installé aux États-Unis pendant de nombreuses années, travaillant sur les scénarios de plusieurs productions hollywoodiennes. Il est retourné en Allemagne au milieu des années 1950 et a travaillé dans l'industrie cinématographique ouest-allemande jusqu'à sa mort.
Hans Jacoby_(directeur_artistique)/Hans Jacoby (directeur artistique) :
Hans Jacoby (1898–1967) était un directeur artistique allemand qui a conçu les décors de films pour de nombreuses productions allemandes. Il a travaillé pour plusieurs sociétés à l'époque de Weimar, notamment Bavaria Film, Terra Film et UFA. D'origine juive, il a émigré en Autriche suite à la prise de contrôle nazie en Allemagne où il a travaillé sur le Masque éternel (1935). Il a ensuite émigré en Argentine où il a travaillé sous le nom de Juan Jacoby Renard et a également réalisé un film Sombras en el río en 1939. Il a été employé par l'Argentine Sono Film.
Hans Jagenburg/Hans Jagenburg :
Hans Rudolf Jagenburg (18 août 1894 - 5 janvier 1971) était un sauteur en hauteur suédois. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1920 et a terminé à la neuvième place. À l'échelle nationale, Jagenburg a remporté deux titres, en 1913 et 1922. En 1918, il a remporté la compétition triangulaire scandinave et a été classé cinquième au monde.
Hans Jahn/Hans Jahn :
Johannes Jahn (29 août 1885 - 10 juillet 1960) était un syndicaliste, homme politique et militant antinazi allemand. Jahn est devenu un fondeur, puis en 1909 a commencé à travailler pour un syndicat. En 1930, il faisait partie de l'exécutif national du Syndicat uni des cheminots allemands et était un opposant déclaré aux nazis. Il s'oppose à la dissolution des syndicats en 1933 et parvient à récupérer une liste d'anciens syndiqués de la Ruhr. Cela lui a permis de créer un groupe de résistance ouvrière dans la région, travaillant en étroite collaboration avec la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF). Jahn a été arrêté trois fois par les nazis, la dernière en 1935, après avoir découvert son groupe de résistance. Il s'enfuit à Prague, puis à Amsterdam où, de 1936 à 1938, il publie un journal pour les cheminots allemands contre les nazis. En 1940, il s'est enfui à Londres, voyageant via l'Espagne et le Portugal, où il a mis sur pied un groupe de syndicalistes allemands qui s'est ensuite affilié au Groupe national des syndicalistes allemands en Grande-Bretagne, et a également siégé au conseil de l'ITF. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, Jahn est retourné en Allemagne et a joué un rôle de premier plan dans la reconstruction des syndicats. En 1949, il a été élu premier président de la nouvelle Fédération allemande des cheminots, jusqu'en 1958. À partir de 1956, il a été président de l'ITF, tandis qu'à partir de 1949, il a servi au Bundestag, représentant Hanovre-Land II pour le Parti social-démocrate. de l'Allemagne.
Hans Jakob/Hans Jakob :
Hans Jakob peut faire référence à : Hans Jakob (footballeur) (1908–1994), footballeur allemand Hans Jakob (espérantiste) (1891–1967), espérantiste suisse d'origine allemande
Hans Jakob_(espérantiste)/Hans Jakob (espérantiste) :
Hans Jakob Notz (Heidelberg, 15 décembre 1891 - Genève, 1967) était un espérantiste suisse d'origine allemande. Son vrai nom était Franz. Étudiant en commerce, il quitte Heidelberg pour Genève en 1912, afin de pouvoir poursuivre ses études. Il vivra à Genève le reste de sa vie. Là, il a commencé à travailler pour l'Association mondiale d'espéranto, dont il était membre depuis 1909. En 1934, il a démissionné de son poste de directeur, en guise de protestation, et a commencé à travailler ailleurs. Finalement, il a travaillé dans un bureau de la fédération suisse jusqu'à sa retraite. Il s'est marié deux fois et a eu une fille. Il était membre du Parti socialiste suisse.
Hans Jakob_(footballeur)/Hans Jakob (footballeur):
Hans Jakob (16 juin 1908 - 24 mars 1994) était un footballeur allemand. Il est né à Munich. Il a joué plus de 1000 matchs en tant que gardien de but pour le SSV Jahn Regensburg, ainsi que pour le FC Bayern Munich de 1942 à 1945. Il a remporté 38 sélections pour l'équipe nationale de football d'Allemagne et a fait partie de deux équipes de Coupe du monde en 1934 et 1938, mais a joué dans un seul match, les éliminatoires pour la troisième place en 1934. Jakob était membre du célèbre "Breslau Elf" qui a battu le Danemark 8-0 en 1937. Lors de ses 38 matchs internationaux, Jakob a gardé onze feuilles blanches et pendant qu'il était dans le but , l'Allemagne n'a été battue que huit fois. Il faisait également partie de l'équipe allemande aux Jeux olympiques d'été de 1936.'Jakl' Jakob était un athlète polyvalent qui a réussi des résultats considérables en athlétisme, remportant à plusieurs reprises les championnats bavarois de course d'obstacles, ce qui a conduit un promoteur de décathlon à presque persuader lui de poursuivre une carrière de décathlon. Jakob est devenu le gardien de but numéro un de l'Allemagne après la Coupe du monde de 1934, remplaçant Willibald Kress, qui était tombé en disgrâce avec l'entraîneur du Reich Otto Nerz après qu'une erreur capitale de Kress en demi-finale avait sans doute coûté à l'Allemagne une place en finale. Il est mort à Ratisbonne. Dans son livre Fussball de 1978, Helmut Schön a caractérisé Jakob comme suit: "Grâce à sa taille et à son impact physique, il était particulièrement habile à attraper des centres hauts et régnait généralement dans les turbulences à l'intérieur de la bouche du but."
Hans Jakob_Christoffel_von_Grimmelshausen/Hans Jakob Christoffel de Grimmelshausen :
Hans Jakob Christoffel von Grimmelshausen (1621/22 - 17 août 1676) était un auteur allemand. Il est surtout connu pour son roman picaresque de 1669 Simplicius Simplicissimus (en allemand : Der abenteuerliche Simplicissimus) et la série d'accompagnement Simplician Scriptures.
Hans Jakob_Hitz/Hans Jakob Hitz :
Hans Jakob Hitz (né le 12 avril 1949 à Zons) est un canoéiste de slalom à la retraite ouest-allemand qui a concouru dans les années 1970. Il a remporté une médaille d'argent dans l'épreuve par équipe C-2 aux Championnats du monde de slalom de canoë de la FIC de 1971 à Meran. Hitz a également terminé neuvième dans l'épreuve C-2 aux Jeux olympiques d'été de 1972 à Munich.
Hans Jakob_Mathisen/Hans Jakob Mathisen :
Hans Jakob Mathisen (né le 17 février 1937) est un footballeur norvégien. Il a disputé cinq matchs avec l'équipe nationale de football de Norvège de 1959 à 1961.
Hans Jakob_Oeri/Hans Jakob Oeri :
Hans Jakob Oeri (16 décembre 1782, Kyburg - 24 février 1868, Zürich) était un portraitiste et peintre d'histoire, dessinateur et lithographe suisse.
Hans Jakob_Polotsky/Hans Jakob Polotsky :
Hans Jakob Polotsky (hébreu : הנס יעקב פולוצקי ; également Hans Jacob Polotsky, Hans Jakob Polotzky ; 13 septembre 1905 - 10 août 1991) était un orientaliste, linguiste et professeur de langues sémitiques et d'égyptologie à l'Université hébraïque de Jérusalem.
Hans Jakobsen/Hans Jakobsen :
Hans Hovgaard Jakobsen (20 février 1895 - 17 octobre 1980) était un gymnaste danois qui a participé aux Jeux olympiques d'été de 1920. Il faisait partie de l'équipe danoise, qui a pu remporter la médaille d'argent dans l'équipe masculine de gymnastique, épreuve du système suédois en 1920.
Hans Jaksch/Hans Jaksch :
Hans Jaksch (29 octobre 1879 - 8 janvier 1970) était un architecte autrichien. Son travail faisait partie de l'événement d'architecture du concours d'art des Jeux olympiques d'été de 1948.
Hans Jamnig/Hans Jamnig :
Hans Jamnig (1er juin 1912 - 2 février 1991) était un skieur de fond autrichien. Il a participé à l'épreuve masculine de 18 kilomètres aux Jeux olympiques d'hiver de 1936.
Hans Janitschek/Hans Janitschek :
Hans Janitschek (6 novembre 1934 - 21 février 2008) était un écrivain autrichien, ancien secrétaire général de l'Internationale socialiste et correspondant américain du journal autrichien Kronen Zeitung.
Hans Janmaat/Hans Janmaat :
Johannes Gerardus Hendrikus "Hans" Janmaat (3 novembre 1934 - 9 juin 2002) était un homme politique néerlandais du Parti du centre (PC) et plus tard fondateur du parti et homme d'affaires des démocrates du centre (CD). Bien qu'il soit largement connu, il n'a jamais été une force majeure dans le paysage politique néerlandais, en partie à cause d'un cordon sanitaire imposé par le cabinet Third Lubbers.
Hans Janowitz/Hans Janowitz :
Hans Janowitz (2 décembre 1890 - 25 mai 1954) était un auteur allemand. Janowitz était officier pendant la Première Guerre mondiale, mais en est revenu en tant que pacifiste. Peu de temps après la fin de la guerre, il rencontre à Berlin Carl Mayer, aux vues similaires, qui lui suggère de travailler comme auteur. Ensemble, ils ont écrit le scénario du Cabinet du Dr Caligari ( Das Kabinett des Doktor Caligari ), qui a été filmé par Robert Wiene en 1919 et 1920 et sorti en février 1920. Le film est une œuvre de premier plan de l'expressionnisme allemand. Soi-disant, le film a d'abord été offert au réalisateur Fritz Lang, au début de sa carrière, qui a suggéré l'histoire de cadrage désormais célèbre du fou se souvenant de son passé, qui raconte ensuite l'histoire du meurtre mystérieux d'une fille, d'abord lu sur par Janowitz dans un article de journal. Janowitz et Mayer ont protesté contre le changement, mais il a quand même été fait malgré leurs objections, et Lang a quitté le projet pour réaliser un autre film. Wiene a ensuite été embauché pour réaliser le film. Janowitz a ensuite travaillé avec deux autres films de FW Murnau. Dès 1922, il met fin à sa carrière cinématographique et devient actif dans le secteur pétrolier.
Hans Jansen/Hans Jansen :
Johannes Juliaan Gijsbert "Hans" Jansen (prononciation néerlandaise : [joːˈɦɑnəs ˈjyliaːn ˈɣɛisbɛrt ˈɦɑns ˈjɑnsən] ; 17 novembre 1942 - 5 mai 2015) était un homme politique néerlandais, spécialiste de l'islam contemporain et auteur. Hans Jansen appartenait aux "révisionnistes" des études islamiques , c'est-à-dire qu'il doutait fondamentalement de l'historicité des traditions islamiques sur l'islam primitif qui n'ont été écrites que 150 à 200 ans après Mahomet. De plus, Jansen doutait de l'existence de Muhammad en tant que personnage historique.
Hans Jansen_(homonymie)/Hans Jansen (homonymie) :
Hans Jansen (1942–2015) était un homme politique néerlandais, spécialiste de l'islam contemporain et auteur. Hans Jansen peut également faire référence à : Hans Jansen (compositeur) Hans Martens, parfois appelé Hans Jansen, père du lunetier néerlandais Zacharias Jansen
Hans Jantzen/Hans Jantzen :
Hans Jantzen (26 avril 1881 à Hambourg - 15 février 1967 à Fribourg-en-Brisgau) était un historien de l'art allemand spécialisé dans l'art médiéval.
Hans Jaray/Hans Jaray :
Hans Jaray (1906–1990) était un acteur et dramaturge autrichien. Il a également écrit et réalisé plusieurs téléfilms. Jaray a joué le rôle d'un homme de premier plan dans un certain nombre de films des années 1930, tels que le biopic de Schubert Gently My Songs Entreat (1933). Jaray a émigré aux États-Unis après l'Anchluss de 1938, mais est revenu à Vienne après la Seconde Guerre mondiale. Le film tchèque de 1934 Man in Demand on All Sides était basé sur l'une de ses pièces. Dans l'un de ses derniers rôles, il est apparu dans la série télévisée ouest-allemande de 1977 Oncle Silas .
Hans Jaroszewicz/Hans Jaroszewicz :
Hans Jaroszewicz (4 janvier 1935 - 22 juin 2003) était un coureur cycliste professionnel allemand. Il a participé au Tour de France 1960 et 1961.
Hans Jelmoli/Hans Jelmoli :
Hans Jelmoli (17 janvier 1877 à Zurich - 6 mai 1936) était un compositeur et pianiste suisse.
Hans Jendretzky/Hans Jendretzky :
Gustav Ernst Hans Jendretzky (20 juillet 1897 - 2 juillet 1992) était un homme politique communiste allemand. Il était un homme politique éminent du Parti de l'unité socialiste (SED) en République démocratique allemande (Allemagne de l'Est). Il est devenu membre du Parti social-démocrate indépendant d'Allemagne en 1919 et du Parti communiste d'Allemagne (KPD) en 1920. Dans les années 1920, il était l'un des membres les plus éminents du KPD et était à la tête du Roter Frontkämpferbund. à Berlin. Il a été membre du Parlement de Prusse de 1928 à 1932. En 1934, il a été condamné à trois ans de prison, accusé de "complot en vue de commettre une haute trahison". Après la Seconde Guerre mondiale, il est devenu actif dans la politique communiste dans le zone d'occupation soviétique, et a été président de la Fédération des syndicats allemands libres (FDGB) 1946-1948, premier secrétaire (chef) du district SED de Berlin-Est de 1948 à 1953. Il a été candidat au bureau politique à partir de 1950, sous-ministre de l'Intérieur de 1957 à 1960, membre du comité central du SED 1957-1989, membre du Volkskammer 1950-1954 et 1958-1989. Jendretzky a dénoncé la cloche de la liberté dans l'ouest de Berlin, un cadeau des Américains comme signe de la lutte contre le communisme en Europe, comme la "cloche de la mort", avertissant : "La corde de la cloche de la mort deviendra la corde de la potence pour ceux qui sonnent il."
Hans Jenisch/Hans Jenisch :
Hans Jenisch (19 octobre 1913 - 29 avril 1982) était un Kapitänleutnant dans la Kriegsmarine de l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale et un Kapitän zur See dans la Bundesmarine de l'Allemagne de l'Ouest. Il a commandé le U-32, un sous-marin de type VIIA, coulant dix-sept navires en sept patrouilles, pour un total de 110 139 tonneaux de jauge brute (GRT) de navires alliés.
Hans Jenny/Hans Jenny :
Hans Jenny peut faire référence à : Hans Jenny (pédologue) (1899–1992), pédologue Hans Jenny (cymatique) (1904–1972), père de la cymatique, l'étude des phénomènes ondulatoires
Hans Jenny_(cymatique)/Hans Jenny (cymatique) :
Hans Jenny (16 août 1904, Bâle - 23 juin 1972, Dornach) était un médecin et naturaliste qui a inventé le terme cymatique pour décrire les effets acoustiques des phénomènes d'ondes sonores.
Hans Jenny_(pédologue)/Hans Jenny (pédologue) :
Hans Jenny (7 février 1899 - 9 janvier 1992) était un pédologue d'origine suisse et expert en pédologie (étude du sol dans son environnement naturel), en particulier des processus de formation du sol. Il a été président en 1949 de la Soil Science Society of America.
Hans Jensen/Hans Jensen :
Hans Jensen peut faire référence à : Hans Jacob Arnold Jensen (1777–1853), officier militaire et homme politique norvégien Hans G. Jensen (1856–1922), syndicaliste et homme politique norvégien Hans Johan Jensen (1882–?), Homme politique norvégien J. Hans D. Jensen (1907–1973), physicien nucléaire allemand Hans Jensen (Norvège) (1817–1888), homme d'affaires et homme politique norvégien Hans Arne Jensen, botaniste, agronome et écrivain danois
Hans Jensen_Blom/Hans Jensen Blom :
Hans Jensen Blom (19 mai 1812 - 13 avril 1875) était un homme politique et membre du clergé norvégien. Hans Jensen Blom était originaire de Skien dans le comté de Telemark, en Norvège. Il a été élu au Parlement norvégien en 1848, représentant la circonscription de Stavanger. Il y travailla comme aumônier, mais fut ensuite nommé vicaire (sogneprest) à la campagne, étant réélu en 1851 et 1854 de Stavanger Amt. Il a été nommé vicaire à Kinn à l'église de Kinn en 1854, et a été élu au Parlement de la circonscription Nordre Bergenhuus Amt (maintenant Sogn og Fjordane) en 1859 et 1862. En 1862, il a déménagé à Melhus, et a représenté Søndre Trondhjems Amt (maintenant Sør -Trøndelag) en tant que représentant adjoint en 1868.
Hans Jensen_Haga/Hans Jensen Haga :
Hans Jensen Haga (6 décembre 1845 - 12 octobre 1924) était un homme politique norvégien du parti conservateur. Il a été élu au Parlement norvégien en 1889, représentant Akershus Amt. Il a été réélu à quatre reprises consécutives. Il a travaillé comme agriculteur.
Hans Jensen_Krog/Hans Jensen Krog :
Hans Jensen Krog (27 décembre 1808 - 22 février 1897) était un homme politique norvégien. Il a été élu au Parlement norvégien en 1859, représentant la circonscription de Søndre Bergenhuus Amt. Il y travailla comme vicaire (sogneprest). Il est réélu pour un second mandat en 1862.
Hans Jenssen/Hans Jenssen :
Hans Jenssen (4 décembre 1817 - 13 juin 1888) était un homme d'affaires norvégien. Il est né à Øyer, mais est venu à Trondheim avec son frère Torger (1822–1892) en 1834. Les deux ont créé leur propre entreprise de vente en gros H. & T. Jenssen en 1850. Son frère s'est retiré en 1865, laissant l'entreprise à Hans. Hans Jenssen a également été représentant adjoint au Parlement norvégien en 1864, représentant la circonscription de la ville de Trondheim. Jenssen est décédé à Trondheim.
Hans Jeschonnek/Hans Jeschonnek :
Hans Jeschonnek (9 avril 1899 - 18 août 1943) était un aviateur militaire allemand de la Luftstreitkräfte pendant la Première Guerre mondiale, un officier d'état-major général de la Reichswehr dans l'entre-deux-guerres et Generaloberst (colonel-général) et un chef du général Personnel de la Luftwaffe, la branche de la guerre aérienne de la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est né en 1899 et a rejoint l'armée en tant que cadet en 1909. Formé comme officier dans une académie militaire, il a obtenu sa commission en 1914 et a servi dans l'infanterie sur le front occidental. En 1916, il est muté à la Luftstreitkräfte et suit une formation de pilote de chasse. Jeschonnek a abattu deux avions ennemis au moment de la défaite allemande en novembre 1918, remportant la Croix de fer de 2e et 1re classe. Jeschonnek est resté dans l'armée, rejoignant la Reichswehr, les forces armées de la République de Weimar. Il a combattu lors des soulèvements de Silésie en 1919, puis a servi comme officier d'état-major subalterne dans les années 1920. En 1933, les nationaux-socialistes ont pris le pouvoir en Allemagne sous la direction d'Adolf Hitler. Jeschonnek admirait Hitler et sous la direction de son proche associé Hermann Göring, commandant en chef de la Luftwaffe nouvellement formée, la carrière de Jeschonnek a commencé une ascension fulgurante de Hauptmann (capitaine) en 1932 à Generalmajor (brigadier général) en 1939. En novembre 1938 Jeschonnek a été nommé chef d'état-major à seulement 39 ans. L'ascension de Jeschonnek dépendait, en partie, de sa loyauté servile et inconditionnelle envers Hitler et Göring. Jeschonnek a éloigné la Luftwaffe des doctrines générales de l'entre-deux-guerres lors du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. Il était un élève du concept à court terme, la soi-disant guerre Blitzkrieg. Jeschonnek a négligé la production industrielle, le renseignement militaire, la logistique, la défense aérienne, les bombardements stratégiques et la création de réserves, le maintien d'une organisation militaire. Le mode de guerre de Jeschonnek reposait sur l'engagement total de la Luftwaffe dans des opérations d'appui aérien rapproché en coopération avec l'armée allemande. Les victoires militaires, jusqu'en 1942, masquent largement les échecs de Jeschonnek, Göring et de l'Oberkommando der Luftwaffe (Haut Commandement de l'Armée de l'Air). Alors que l'effort de guerre allemand échouait sur les fronts de l'Est et de l'Afrique du Nord en 1942 et 1943, l' offensive de bombardement combinée britannique et américaine a lancé une stratégie pour détruire la Luftwaffe dans une guerre d'usure pour laquelle Jeschonnek et Göring n'avaient pas réussi à se préparer. En 1943, Jeschonnek a connu au moins une dépression émotionnelle face aux échecs et à l'incapacité de la Luftwaffe à défendre l'Allemagne. Miné par Göring et ses subordonnés, Jeschonnek se suicida le 18 août 1943. Le suicide fut dissimulé par Göring pour préserver le moral allemand et empêcher les puissances ennemies d'obtenir des avantages en matière de renseignement.
Hans Jesper_Hels%C3%B8/Hans Jesper Helso :
Hans Jesper Helsø (né le 9 juillet 1948) est un ancien chef de la défense danois. Helsø a servi sa conscription en 1968 et est d'abord devenu sergent et officier de réserve. En 1974, il devient lieutenant et sert les quatre années suivantes au King's Artillery Regiment. En 1982-83, il est - en tant que capitaine - au cours d'état-major général aux États-Unis. En 1990, il est nommé lieutenant-colonel et revient à l'artillerie comme chef de service pendant quelques années. Après un court service d'état-major au commandement opérationnel de l'armée, il devient chef du régiment d'artillerie du roi entre 1994 et 1996. En 2000-02, il est chef du commandement opérationnel de l'armée, puis chef d'état-major des opérations et de la planification jusqu'à sa nomination comme Chef de la Défense. En août 2008, Helsø a atteint la limite d'âge de l'armée et a été remplacé par Tim Sloth Jørgensen. Son service a été complété par quelques missions internationales ; d'abord à Chypre (UNFICYP) en 1979, puis à la FORPRONU dans les Balkans en 1995. En 2002 - quelques mois avant la date prévue - Helsø a dû prendre le poste de chef de la défense à la suite de la démission anticipée de Christian Hvidt. Sa période en tant que chef de la défense est marquée par le passage de la défense d'une défense de mobilisation à une défense professionnelle basée sur la conscription, dans laquelle les missions à l'étranger constituent une partie importante de l'effort. La planification de ce changement s'est produite dans la propre direction de la Défense et est décrite dans l'épisode K-notatet de la série télévisée Magtens Billeder. Après son passage en tant que chef de la défense, Helsø s'est engagé dans des organisations liées à l'armée, notamment en tant que membre du comité des bourses d'études des soldats et au conseil d'administration de la mission des soldats du YMCA. Helsø est marié et père de quatre enfants.
Hans Jespersen_Koefoed/Hans Jespersen Koefoed :
Hans Jespersen Koefoed (1884-1975) était un peintre danois. Né à Odensjö en Suède, il étudie la peinture auprès de Johan Rohde et expose avec De Tretten en 1912. Inspiré de PC Skovgaard, son travail antérieur est plutôt traditionnel mais il développe ensuite une approche plus libre, plus impressionniste, sans rompre complètement avec le passé. Il expose au Kunstnernes Efterårsudstilling de 1917 à 1924 et au 18. November Udstilling de 1924 à 1942.
Hans Joachim_Alpers/Hans Joachim Alpers :
Hans Joachim Alpers (14 juillet 1943 - 16 février 2011) était un écrivain et éditeur allemand de science-fiction et de fantasy. Avec Werner Fuchs et Ulrich Kiesow, il a fondé Fantasy Productions, qui est devenu l'un des premiers producteurs et détaillants allemands de RPG et de jeux de société. Il est né à Bremerhaven. En tant qu'éditeur, il a cofondé le jeu de rôle en langue allemande à succès The Dark Eye and the Science Fiction Times et en tant que critique, il a contribué à Science Fiction Studies. En tant qu'écrivain, il a utilisé plusieurs pseudonymes, dont Jürgen Andreas, Thorn Forrester, Daniel Herbst, Gregory Kern, Mischa Morrison, PT Vieton et Jörn de Vries. Il a remporté le Kurd-Laßwitz-Preis pour les romans Das zerrissene Land et Die graue Eminenz. Il a également co-écrit une série en six volumes de SF pour jeunes adultes avec Ronald M. Hahn Das Raumschiff der Kinder (traduit par "Le vaisseau spatial des enfants"). Il a édité des anthologies, des publications annuelles et des ouvrages de référence. Les anthologies comprenaient Science Fiction aus Deutschland: 24 Stories von 20 Autoren (1974). Les publications annuelles comprenaient Science-fiction-Almanach (1981–1987) et Science-fiction-Jahrbuch (1983–1987). Les ouvrages de référence comprenaient Reclams Science-fiction-Führer (1982), Lexikon der Science-fiction-Literatur (1980, 1988), Lexikon der Horrorliteratur (1999) et Lexikon der Fantasy-Literatur (2005). Il vivait à Hambourg. En 2012, il a reçu un prix spécial posthume Kurd-Laßwitz-Preis pour ses nombreuses années de contribution à la SF en langue allemande.
Hans Joachim_Berker/Hans Joachim Berker :
Hans Joachim Berker (1924–1992) était un juge namibien. Il a été le premier juge en chef de la Cour suprême de Namibie de 1990 à 1992.
Hans Joachim_Friedrich_von_Sydow/Hans Joachim Friedrich von Sydow :
Le lieutenant-général Hans Joachim Friedrich von Sydow (13 mai 1762 à Zernikow / Nordwestuckermark - 27 avril 1823) était un officier prussien qui a combattu dans les guerres napoléoniennes. Il a été honoré d'un titre de chevalier et du Blue Max (Pour le Mérite). Il a combattu avec distinction à Waterloo.
Hans Joachim_Keil_III/Hans Joachim Keil III :
Hans Joachim "Joe" Keil (11 mai 1944 - 31 août 2018) était un homme politique samoan, ministre du Cabinet et diplomate. Il était membre du Parti de la protection des droits de l'homme. Keil est né à Samoa (alors Samoa occidentales); son père, d'origine allemande, a été le premier opérateur de loterie officiel du pays. Sa mère était samoane et chinoise. Il a fait ses études à l'école primaire de Leifiifi et en Nouvelle-Zélande. Il a ensuite suivi une formation de pilote à la Spartan School of Aeronautics avant de travailler pour Air Samoa et Polynesian Airlines. Keil possédait Apia Broadcasting, qui exploitait la chaîne samoane TV3 jusqu'à sa vente à Radio Polynesia en avril 2018. Il a été élu pour la première fois au Fono en 1988, représentant la circonscription des électeurs individuels. En 2001, il est nommé ministre du Commerce, du Tourisme, du Commerce, de l'Industrie et du Travail. Il a été réélu en 2006 et nommé ministre associé du Commerce, de l'Industrie et du Travail. Il a pris sa retraite politique lors des élections de 2011.
Hans Joachim_K%C3%B6hler/Hans Joachim Köhler :
Hans Joachim Köhler (né en 1936) est un musicologue allemand. Né à Leipzig, Köhler a étudié l'éducation musicale et l'anglais à la Martin-Luther-University Halle-Wittenberg. Au début, il a travaillé comme assistant à l'Université de Greifswald. En 1963, il s'installe à l'Université de Leipzig. Il a travaillé principalement dans le domaine de la pratique artistique. En 1979, il devient chargé de cours et en 1992, il est nommé professeur de pédagogie musicale à Leipzig. En 1999, il devient professeur émérite. En tant que chercheur de Leipzig Schumann, il a publié l'édition texte originale en 30 volumes des œuvres pour piano de Robert Schumann aux éditions Peters. Outre de nombreux articles sur les aspects esthétiques et biographiques de Robert et Clara Schumann, il a publié deux monographies sur les œuvres de Schumann : Alltag und Kunst – Das Domizil der Schumanns in der Leipziger Inselstraße, Altenburg, 2004 (Kamprad Verlag) Robert und Clara Schumann – Ein Lebensbogen, Altenburg 2006 (Kamprad Verlag)En 1978, Köhler a remporté le prix Robert Schumann de la ville de Zwickau.
Hans Joachim_Lauck/Hans Joachim Lauck :
Hans-Joachim Lauck (né Freyburg (Unstrut) le 27 septembre 1937) était ministre de la construction d'installations lourdes et de machines en République démocratique allemande.
Hans Joachim_Marx/Hans Joachim Marx :
Hans Joachim Marx (né le 16 décembre 1935) est un historien de la musique allemand. Il a été professeur d'histoire de la musique européenne à l'Université de Hambourg.
Hans Joachim_Meyer/Hans Joachim Meyer :
Hans Joachim Meyer (né le 13 octobre 1936) est un homme politique allemand (CDU). Il a servi dans le cabinet de Maizière en tant que dernier ministre est-allemand de l'éducation et des arts. Après la réunification, il devient secrétaire d'État aux sciences et aux arts du gouvernement régional de Saxe. En outre, il a servi entre 1997 et 2009 en tant que président du Comité central des catholiques allemands ("Zentralkomitee der deutschen Katholiken" / ZdK).
Hans Joachim_Moser/Hans Joachim Moser :
Hans Joachim Moser (25 mai 1889, Berlin - 14 août 1967, Berlin) était un musicologue, compositeur et chanteur allemand. Moser était le fils du professeur de musique Andreas Moser (1859–1925), élève et important biographe de Joseph Joachim. Il a étudié l'histoire de la musique (principalement avec Gustav Jenner et Robert Kahn), la philologie et la philosophie allemandes à Marburg, Berlin et Leipzig, et a étudié le violon avec son père. Avec l'œuvre Confédérations musicales au Moyen Âge allemand, il obtient son doctorat en 1910 à Rostock. Il a participé comme lieutenant pendant la Première Guerre mondiale, a été officiellement accepté comme membre de l'Université de Halle en 1919 et en 1922 est devenu professeur extraordinaire. En 1925, il suit un appel à Heidelberg. De 1927 à 1933, il fut directeur de l'Académie nationale de musique d'église et scolaire à Berlin. En 1933, Moser a été mis à la retraite de force pour des raisons politiques. En 1938, il devint le chef représentatif de l'autorité du Reich pour les activités musicales au ministère des Lumières et de la Propagande du Reich ; de 1940 à 1945, il en fut le secrétaire général. Il a reçu en 1947 une chaire de professeur à l'Université d'Iéna, mais après deux mois, elle a été retirée à la lumière de ses activités au ministère de la Propagande. De 1950 à 1960, Moser a travaillé comme directeur au Conservatoire national de musique de Berlin-Ouest. En 1963, la médaille Mozart de la ville de Vienne lui a été décernée. Moser a écrit des études sur de nombreux compositeurs, comme Paul Hofhaimer, Heinrich Schütz et Johann Sebastian Bach ainsi que ses études sur Das deutsche Lied seit Mozart (Chanson allemande depuis Mozart) de 1937. Au cours des années 1920, il a publié une Histoire de la musique allemande en trois volumes qui ont été publiés sous diverses formes. Après la Seconde Guerre mondiale, Moser a écrit une Histoire de la musique religieuse évangélique en Allemagne, d'innombrables essais biographiques, comme (par exemple) son Histoire musicale en 100 histoires de vie. Son Music-Lexikon connut cinq éditions en 1955. Son développement ultérieur fut dans le livre à la manière du germaniste Josef Nadler, Music in the German Tradition (1957). Moser a réalisé la nouvelle édition des Monuments de la composition allemande (Denkmäler deutscher Tonkunst, ou DDT). L'œuvre de Moser en tant que compositeur comprend des pièces pour piano, des chansons, de la musique de théâtre et des œuvres chorales. Moser était le père de la chanteuse Edda Moser, du folkloriste et érudit littéraire Dietz-Rüdiger Moser (né en 1939, décédé en 2010) et du chanteur Wolf-Hildebrand Moser (né en 1943).
Hans Joachim_Schaufu%C3%9F/Hans Joachim Schaufuß :
Hans Joachim Schaufuß (translittéré : Schaufuss) (28 décembre 1918 - 27 octobre 1941) était un acteur allemand. Schaufuß a commencé comme enfant acteur, apparaissant dans Emil and the Detectives (1931) et The White Demon (1932). À partir du milieu des années 1930, il a commencé à apparaître dans des rôles plus matures. Il a été tué à Orel en Union soviétique alors qu'il servait sur le front de l'Est pendant la Seconde Guerre mondiale.
Hans Joachim_Schellnhuber/Hans Joachim Schellnhuber :
Hans Joachim "John" Schellnhuber (né le 7 juin 1950) est un physicien atmosphérique allemand, climatologue et directeur fondateur du Potsdam Institute for Climate Impact Research (PIK) et ancien président du Conseil consultatif allemand sur le changement global (WBGU).
Hans Joachim_Schliep/Hans Joachim Schliep :
Hans Joachim Schliep (né le 22 mars 1945 à Drangstedt) est un théologien, pasteur et auteur luthérien allemand. De 1990 à 1999, il a été directeur de l'Amt für Gemeindedienst (anglais : Office for Community Service, depuis 2002 Haus kirchlicher Dienste de l'Église évangélique-luthérienne de Hanovre), et en mai 2000, commissaire à l'environnement (allemand : Umweltbeauftragter) de l'Église de Hanovre et la Confédération des Églises protestantes de Basse-Saxe. De 1999 à 2008, Schliep a été le premier pasteur du centre de l'église de Kronsberg et fondateur de la congrégation du quartier de l'Expo à Kronsberg, Hanovre, Basse-Saxe, Allemagne.
Hans Joachim_Schneider/Hans Joachim Schneider :
Hans Joachim Schneider (14 novembre 1928 - 18 juin 2015) était un juriste, criminologue et psychologue allemand. Il a enseigné en tant que professeur de criminologie à l'Université de Münster.
Hans Joachim_Sewering/Hans Joachim Sewering :
Hans Joachim Sewering (30 janvier 1916 - 18 juin 2010) était un médecin allemand. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il aurait participé au transfert de 900 enfants catholiques handicapés dans un camp où ils ont été tués.
Hans Joachim_Specht/Hans Joachim Specht :
Hans Joachim Specht (né le 6 juin 1936) est un physicien allemand des particules expérimentales et nucléaire et professeur d'université à l'Université de Heidelberg.
Hans Joachim_St%C3%B6rig/Hans Joachim Störig :
Hans Joachim Störig (25 juillet 1915 - 10 septembre 2012) était un auteur non romanesque allemand, traducteur, éditeur (Fischer Verlag) et lexicographe, surtout connu pour sa Kleine Weltgeschichte der Philosophie.
Hans Joachim_Wiemken/Hans Joachim Wiemken :
Hans Joachim Wiemken (né le 22 mai 1926) était un rameur allemand. Il a participé à l'épreuve du quatre avec barreur masculin aux Jeux olympiques d'été de 1952.
Hans Joachim_von_Rohr/Hans Joachim von Rohr :
Hans Joachim von Rohr (1er octobre 1888 à Demmin , province de Poméranie - 10 novembre 1971) était un homme politique allemand du Parti national du peuple allemand .
Hans Joachim_von_Zieten/Hans Joachim von Zieten :
Hans Joachim von Zieten, parfois orthographié Johann Joachim von Ziethen, (14 mai 1699 - 26 janvier 1786), également connu sous le nom de Zieten aus dem Busch, était un général de cavalerie dans l'armée prussienne. Il a servi dans quatre guerres et a contribué à plusieurs victoires sous le règne de Frédéric le Grand, plus particulièrement à Hohenfriedberg et Torgau. Il est également bien connu pour un raid dans les territoires des Habsbourg pendant la Seconde Guerre de Silésie, connu sous le nom de Zieten's Ride. Après s'être engagé dans 74 duels réputés et avoir combattu dans quatre guerres, il mourut dans son lit à l'âge de 86 ans.
Hans Joas/Hans Joas :
Hans Joas (; allemand: [ˈjoːas] ; né le 27 novembre 1948) est un sociologue et théoricien social allemand. Hans Joas est professeur Ernst Troeltsch de sociologie de la religion à l'Université Humboldt de Berlin. De 2011 à 2014, il a été chercheur permanent à l'Institut d'études avancées de Fribourg (FRIAS); de 2002 à 2011, il a été directeur du Centre Max Weber d'études culturelles et sociales avancées à l'Université d'Erfurt. Il est également professeur invité de sociologie et de pensée sociale et membre du comité sur la pensée sociale de l'Université de Chicago. Hans Joas est membre ordinaire de la Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften et chercheur non résident à long terme au Swedish Collegium for Advanced Study à Uppsala.
Hans Joby/Hans Joby :
Hans Joby (3 août 1884 - 30 avril 1943) était un acteur de cinéma autrichien. Il est apparu dans 63 films entre 1920 et 1944. Il a également été présenté comme "Captain John Peters", et a souvent joué des types prussiens aristocratiques, de manière mémorable dans le court métrage muet Double Whoopee de Laurel et Hardy. Il est né à Kronstadt, Autriche-Hongrie (aujourd'hui Braşov, Roumanie) et est décédé à Los Angeles, Californie.
Hans Johan_Jensen/Hans Johan Jensen :
Hans Johan Jensen (23 novembre 1882 - ?) était un homme politique norvégien du parti travailliste. Né à Kristiania, il a fréquenté l'école Treider ainsi que l'Académie nationale norvégienne de l'artisanat et de l'art. À partir de 1903, il trouva du travail comme ouvrier manuel, travaillant sur la ligne Meråker et la ligne Bergen. En 1909, il s'installe à Gol en tant qu'agriculteur et charpentier. Jensen est élu pour la première fois au conseil municipal de Gol en 1913 et est réélu neuf fois. En 1928, il a également été élu au Parlement de Norvège pour sa circonscription Buskerud. Il n'a pas été réélu en 1931, mais est revenu en 1934 et 1937. En 1940, lors de l'invasion allemande nazie de la Norvège, Jensen a été privé de toutes ses positions politiques.
Hans Johan_Sollie/Hans Johan Sollie :
Hans Johan Sollie (13 juin 1885 - 12 février 1973) était un libraire norvégien et député du parti conservateur.
Hans Johannes_Hofer/Hans Johannes Hofer :
Hans Johannes Höfer est né à Stuttgart, en Allemagne. Artiste, il a écrit un important guide de voyage sur Bali et a finalement produit toute une série de guides de voyage. À la fin des années 1960, il a parcouru l'Europe jusqu'en Asie. Il était particulièrement intrigué par Bali, où il gagnait sa vie en vendant ses peintures de l'île indonésienne aux touristes. Il était cependant frustré par le manque d'informations facilement accessibles sur la culture et les habitants colorés de Bali. D'où viennent leurs croyances ? Comment leur art s'est-il développé ? Hoefer a recherché un guide qui fournirait ces informations et décrirait ses sites touristiques. Cela donnerait un aperçu des valeurs et de la politique des gens; il utiliserait des images visuelles fortes pour communiquer directement l'atmosphère de la destination et la vie quotidienne de ses habitants ; et cela encouragerait les lecteurs à célébrer l'essence du lieu plutôt que de le façonner en fonction de leurs idées préconçues. Il ne pouvait pas trouver un tel livre, alors il a décidé de le créer. Avec le soutien financier d'un hôtel local, il a publié Insight Guide: Bali en 1970. Il a vendu sa part de la société Insight Guide à Langenscheidt KG et possède actuellement Apa Villa, Sri Lanka, l'un des hôtels les mieux notés. Il possède également une goélette de 80 pieds appelée Rising Tide. Il est marié à une journaliste/reporter à la retraite Cynthia Hoefer et a deux enfants, Hans-sen Hoefer et Hanli Hoefer.
Hans Johannsen/Hans Johannsen :
Hans Johannsen (29 janvier 1913 - 5 mars 1961) était un ingénieur en chef allemand sur un U-boot pendant la Seconde Guerre mondiale et récipiendaire de la croix de chevalier de la croix de fer.
Hans Johansen/Hans Johansen :
Hans Christian Johansen (2 décembre 1897 - 18 décembre 1973) était un professeur de zoologie dano-russe, d'abord à l'Université d'État de Tomsk, puis à l'Université de Copenhague.
Hans Johansson/Hans Johansson :
Hans Johansson peut faire référence à : Hans Johansson (bandy) (né en 1962), ancien joueur de bandy suédois Hans Johansson (équitation) (1927-2012), équestre suédois Hans Johansson (footballeur) (né en 1964), ancien footballeur suédois Hans Johansson (Djurgårdens Footballeur de l'IF Fotboll), ancien footballeur suédois Hans Johansson (footballeur de Djurgårdens IF Fotboll 1971), ancien footballeur suédois
Hans Johansson_(bandy)/Hans Johansson (bandy):
Hans Elis "Hasse" Johansson (né le 23 avril 1962) est un ancien joueur de bandy suédois et actuel entraîneur de l'équipe nationale chinoise.
Hans Johansson_(équitation)/Hans Johansson (équitation) :
Hans Johansson (20 février 1927 - 15 avril 2012) était un cavalier suédois. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1960.
Hans Johansson_(footballeur)/Hans Johansson (footballeur):
Hans Johansson (né en 1964) est un ancien footballeur suédois qui a joué comme attaquant.
Hans John/Hans John :
Hans John (31 août 1911 - 23 avril 1945) était un avocat allemand et une figure de la résistance de la Seconde Guerre mondiale. Hans John est né à Ziegenhain, Hesse, et a étudié le droit à l'Université de Berlin. En 1939, il est engagé comme assistant juridique à l'Institut de droit de l'aviation de Berlin. En juin 1940, il est intégré dans la Wehrmacht, mais après avoir subi une blessure sur le front de l'Est, il est renvoyé dans les universités. Avec son frère Otto, John était en contact avec les éléments de résistance au sein de l'Abwehr et de l'Oberkommando der Wehrmacht. Après avoir entendu parler de l'opération Walküre, les frères ont rejoint la résistance et se sont fortement impliqués dans le complot du 20 juillet pour tuer Hitler. Après l'arrestation de Hans Oster et Hans von Dohnanyi au printemps 1943, ils ont caché Ludwig Gehre en fuite à la Gestapo. John a été arrêté en août 1944 pour complot et a été gravement maltraité en prison. Le tribunal populaire le condamna à mort en février 1945. Il fut abattu en avril 1945 par des membres du SS-Sonderkommando, près du bureau RSHA de Berlin. Son frère Otto réussit à fuir l'Allemagne en juillet 1944.
Hans John_(musicologue)/Hans John (musicologue) :
Hans Karl Ferdinand John (né le 7 septembre 1936) est un musicologue allemand et ancien professeur d'université.
Hans Johner/Hans Johner :
Hans Johner (7 janvier 1889 à Bâle, Suisse - 2 décembre 1975 à Thalwil, Suisse) était un joueur d'échecs suisse. Il a reçu le titre de Maître International en 1950, après avoir été Champion de Suisse à plusieurs reprises. Il connut son apogée dans les années 1930 lorsqu'il remporta ce titre à six reprises (en 1931, 1932, 1934, 1935, 1937 et 1938). Il a joué pour la Suisse lors de la 1ère Olympiade d'échecs non officielle à Paris en 1924 et trois fois dans les Olympiades d'échecs officielles (1927, 1931 et 1956). Frère cadet de Paul Johner.
Hans Johnsen/Hans Johnsen :
Hans Johnsen (3 janvier 1865 - 17 juin 1920) était un machiniste en chef servant dans la marine américaine pendant la guerre hispano-américaine qui a reçu la médaille d'honneur pour sa bravoure.
Hans Johnstone/Hans Johnstone :
Hans Johnstone (né le 29 mai 1961) est un ancien skieur de combiné nordique américain qui a participé aux Jeux olympiques d'hiver de 1988.
Hans Jonas/Hans Jonas :
Hans Jonas (; allemand : [ˈjoːnas] ; 10 mai 1903 - 5 février 1993) était un philosophe juif américain d'origine allemande, de 1955 à 1976 professeur de philosophie Alvin Johnson à la New School for Social Research de New York.
Hans Jonas_Henriksen/Hans Jonas Henriksen :
Hans Jonas Henriksen ( Same du Nord : Heandarat-Hánsa ; 1903 - 1977) était un partisan norvégien de la culture et de la langue sami. Il est né à Tana, Finnmark. À partir de 1953, il a présidé Samisk Råd pour le Finnmark, et de 1964 à 1971, il a présidé le conseil Norsk Sameråd. Il a contribué au dictionnaire lapon en cinq volumes (1932–1962; éditeur principal Konrad Nielsen) et a traduit plusieurs livres en langue sâme. Il a édité le journal sami Ságat pendant plusieurs années. Il a reçu le prix honorifique du Conseil des arts de Norvège en 1974.
Hans Jonatan/Hans Jonatan :
Hans Jonatan (1784 - 18 décembre 1827 ; également connu sous le nom de Hans Jonathan) était un esclave, un soldat, un fermier et un commerçant en fuite. Suite à sa participation à la bataille de Copenhague, après laquelle il a d'abord obtenu sa liberté, il a fait l'objet d'une importante affaire test dans la loi danoise sur l'esclavage. Fuyant vers l'Islande, il est devenu la première personne connue d'ascendance africaine à s'installer dans le pays. Plus tard, il est devenu le sujet d'une étude ADN révolutionnaire.
Hans Jonsson/Hans Jonsson :
Hans Jonsson peut faire référence à : Hans Jonsson (hockey sur glace) Hans Jonsson (footballeur), footballeur suédois
Hans Jonsson_(footballeur)/Hans Jonsson (footballeur):
Hans Jonsson est un footballeur suédois à la retraite. Jonsson a fait 41 apparitions en Allsvenskan pour Djurgården et a marqué 7 buts.
Hans Jonsson_(hockey_sur_glace)/Hans Jonsson (hockey sur glace) :
Hans Åke Jonsson (né le 2 août 1973) est un ancien joueur de hockey sur glace professionnel suédois.
Hans Jordaens/Hans Jordaens :
Hans Jordaens l'Ancien (1555-1630), était un peintre baroque flamand dont les œuvres religieuses sont souvent confondues avec celles d'autres peintres du même nom.
Hans Jordaens_(homonymie)/Hans Jordaens (homonymie) :
Hans Jordaens peut faire référence à : Hans Jordaens (1555–1630), un peintre baroque flamand Hans III Jordaens (1590–1643), un peintre baroque flamand Hans IV Jordaens (1616–1680), un peintre hollandais de l'âge d'or
Hans Jordan/Hans Jordan :
Hans Jordan (27 décembre 1892 - 20 avril 1975) était un général allemand pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a reçu la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne et épées de l'Allemagne nazie.
Hans Jordi/Hans Jordi :
Hans Jordi (né en 1929) est un ancien footballeur suisse qui a joué à la fin des années 1940 et 1950. Il a joué principalement comme attaquant. Jordi a d'abord joué pour Nordstern Basel. Il a rejoint la première équipe du FC Bâle pour leur saison 1954-1955 sous le joueur-entraîneur René Bader. Jordi n'a joué qu'une saison pour le club. Il a fait ses débuts en championnat national pour le club lors du match à l'extérieur le 19 décembre 1954 alors que Bâle faisait match nul 1–1 avec Lausanne-Sport. Au cours de sa saison avec le club, Jordi a disputé sept matchs pour Bâle en marquant un but. Trois matchs étaient en Nationalliga A, un en Coupe de Suisse et trois étaient des matchs amicaux. Il a marqué son seul but lors des matchs tests. Après son passage au FC Basel, Jordi a joué pour Concordia Basel, qui jouait à l'époque dans le deuxième niveau du football suisse.
Hans Jorritsma/Hans Jorritsma :
Hans Jorritsma (né le 19 mars 1949) est un joueur de hockey sur gazon à la retraite des Pays-Bas. Il a participé aux Jeux olympiques de 1976 et à la Coupe du monde de 1978, où ses équipes ont terminé respectivement quatrième et deuxième. Pour des raisons politiques, Jorritsma a refusé de recevoir sa médaille d'argent de la Coupe du monde des mains de Jorge Rafael Videla. Il a pris sa retraite des compétitions la même année. Entre 1975 et 1978, Jorritsma a disputé 65 matchs internationaux et marqué 1 but. Jorritsma a été l'entraîneur national de hockey sur gazon en 1987–1990 et 1991–1993. Après cela, il a dirigé les équipes nationales d'Afrique du Sud et du Pakistan et, en 1996, a été nommé entraîneur de l'équipe néerlandaise de football.
Hans-Joseph_Meyer/Hans-Joseph Meyer :
Hans Meyer (1913–2009) était un enseignant d'origine allemande à la Bunce Court School dans le comté de Kent, en Angleterre. Il a enseigné à l'école de 1934 jusqu'à sa fermeture en 1948. En 1940, Meyer et plusieurs autres de l'école ont été forcés d'aller dans un camp d'internement britannique. Apprenant que plusieurs de ses élèves étaient déportés vers un camp en Australie, Meyer se porta volontaire pour les accompagner, se retrouvant sur le HMT Dunera.
Hans Josephsohn/Hans Josephsohn :
Hans Josephsohn (mai 1920 - 20 août 2012) était un sculpteur suisse qui a vécu et travaillé à Zurich. Josephsohn est né à Königsberg (aujourd'hui Kaliningrad), en Prusse orientale. Ici, il fréquente l'école primaire et termine ses études secondaires en 1937. Cette même année, il quitte son pays natal et s'installe à Florence avec une petite bourse, afin d'étudier l'art. En raison de son ascendance juive, il a dû quitter l'Italie peu de temps après et s'est enfui en Suisse. Il arrive à Zurich en 1938 et devient l'élève du sculpteur Otto Müller. En 1943, Josephsohn emménage dans son premier atelier et, à partir de 1964, commence à montrer ses œuvres dans diverses expositions personnelles en Suisse. Il acquiert la nationalité suisse en 1964. Les œuvres de Josephsohn commencent à attirer l'attention d'un public plus large à la fin des années 1990. Le Stedelijk Museum d'Amsterdam a consacré une grande exposition personnelle à l'artiste en 2002. En 2003, Josephson a reçu le prix d'art de Zurich. S'en suivent diverses expositions collectives et personnelles, entre autres au Diözesanmuseum Kolumba à Cologne (2005) et au Palais de Tokyo à Paris (2007). En 2008, le MMK Museum für Moderne Kunst de Francfort/Main a organisé une grande exposition personnelle des œuvres de Josephsohn. Dans les années qui ont suivi 2000, le travail de Josephsohn a été de plus en plus considéré, également au niveau international, comme une contribution significative à l'art visuel. Des installations permanentes des œuvres de Hans Josephsohn peuvent être vues au musée La Congiunta au Tessin, en Suisse, qui a été construit par Peter Märkli et Stefan Bellwalder et ouvert en 1992. En 2003, le Kesselhaus Josephsohn à Saint-Gall, en Suisse, a ouvert ses portes, où un une sélection alternée d'œuvres est présentée. En même temps, le Kesselhaus fonctionne comme un stockage et des archives pour les œuvres de Josephsohn et il est situé à côté de la Kunstgiesserei St. Gallen où les œuvres de Hans Josephsohn sont fondues. Hans Josephsohn est représenté par la Galerie Felix Lehner et la Galerie Max Hetzler
Hans Jost/Hans Jost :
Hans Jost (né le 21 avril 1922) était un boxeur suisse. Il a participé à l'épreuve masculine des poids lourds aux Jeux olympiques d'été de 1952.
Hans Judenk%C3%B6nig/Hans Judenkönig :
Hans Judenkönig (également Judenkunig ou Judenkünig) (c. 1450 - 4 mars 1526) était un luthiste allemand de la Renaissance. Il est né à Schwäbisch Gmünd et mort à Vienne. Il a travaillé comme luthiste dans les environs de l'Université de Vienne et était surtout connu pour ses deux livres de luth écrits pour l'auto-apprentissage d'un public profane.
Hans Juhl/Hans Juhl :
Hans Vilhelm Adolf Juhl, surnommé Gestapo-Juhl (né en 1903/1904, date de décès inconnue), était un officier SS allemand. Juhl était SS-Hauptscharführer (premier sergent), kriminal oberassistent et chef de la Gestapo locale dans la région d'Helsingør (Elseneur) au Danemark à partir de la fin de l'été 1943. Il est né et a grandi dans le Schleswig-Holstein et parlait et comprenait assez bien le danois. Bien. Il a travaillé comme agriculteur à l'extérieur de Flensburg avant la Seconde Guerre mondiale et a rejoint le parti nazi et les SS peu avant la prise du pouvoir par les nazis en 1933. Il est arrivé au Danemark peu après l'occupation allemande du Danemark en 1940. À Helsingør Juhl et la Gestapo locale s'installe dans la villa Wisborg, qui devient le centre d'activité de la Gestapo locale. Le sous-sol a été utilisé pour les interrogatoires et comme prison. Juhl a participé à la rafle des Juifs danois en octobre 1943 et il a été très activement impliqué dans la capture des Juifs danois, qui tentaient de s'échapper vers la Suède. La Gestapo Juhl était responsable de l'arrestation d'environ la moitié des 481 Juifs danois, qui ont été déportés vers le camp de concentration de Theresienstadt, y compris la razzia du grenier de l'église Gilleleje dans la nuit du 6 au 7 octobre 1943, où 85 personnes ont été arrêtées. Juhl n'a pas été condamné pour ses crimes après la guerre.
Hans Julius_Duncker/Hans Julius Duncker :
Hans Julius Duncker (26 mai 1881 à Ballenstedt, Anhalt, aujourd'hui Saxe-Anhalt - 22 décembre 1961 à Sarrebruck) était un ornithologue, généticien et eugéniste allemand.
Hans Julius_Riddervold/Hans Julius Riddervold :
Hans Julius Riddervold (20 mai 1901 - 1986) était un dirigeant des médias norvégiens. Il est né à Kristiania en tant que fils de l'avocat Hans Riddervold (1869–1928) et de Sophie Magdalena Haneborg. Il était un arrière-petit-fils paternel du politicien Hans Riddervold et son père était un cousin germain de Nils Riddervold Jensen. En 1925, il épousa Cathrine Huitfeldt, une sœur de Henrik Jørgen Schibsted Huitfeldt. Ils ont eu le fils Hans Huitfeldt Riddervold. Il a passé son examen artium en 1920 et est également diplômé de la Kristiania Commerce School en 1922. Il a travaillé dans l'entreprise Stormbull à partir de 1924, puis a commencé dans le journal familial Aftenposten. Il est devenu directeur de bureau en 1930, puis directeur à partir de 1939. Il a également été directeur général pendant quelques années. Il a été membre du conseil d'administration à partir de 1935, et après sa retraite en 1970, il a été président du conseil de 1970 à 1976. Il a été le secrétaire de l'organisation des employeurs Osloavisenes Forening de 1934 à 1946. Lorsque cette organisation a fusionné en 1947 pour former Norske Avisutgiveres Landsforbund , Riddervold a été membre du conseil d'administration de 1949 à 1967, présidant l'organisation de 1954 à 1957. Il a également été vice-président de l'agence de presse norvégienne de 1967 et président de 1971 à 1972. En dehors des médias, il a été membre du conseil d'administration de Hofsfos Træsliperi og Papirfabrik à partir de 1939.Pendant l'occupation de la Norvège par l'Allemagne nazie, Riddervold a été emprisonné dans le camp de concentration de Grini du 17 janvier au 29 juillet 1942. L'éditeur d'Aftenposten Johannes Nesse avait été emprisonné en septembre 1941. Henrik Jørgen Schibsted Huitfeldt, sous-rédacteur en chef d'Aftenposten à l'époque, fut emprisonné de janvier à décembre 1942. Riddervold mourut en 1986.
Hans Julius_Wolff/Hans Julius Wolff :
Hans Julius Wolff (1898-1976) était un juriste allemand.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Hugh Goldie

Wikipédia : À propos/Wikipédia : À propos : Wikipédia est une encyclopédie que tout le monde peut modifier, et des dizaines de millions...