Rechercher dans ce blog

samedi 31 décembre 2022

Haiti at the Summer Paralympics


Station de métro Haishan/station de métro Haishan :
La station Taipei Metro Haishan est une station de la ligne Bannan située dans le district de Tucheng, New Taipei City, Taiwan.
Gare de Haishan/Gare de Haishan :
La station Haishan peut faire référence à : la station de métro Haishan, une station de métro à Taipei, la station de Taiwan Haishan (métro de Shenzhen), une station de métro à Shenzhen, en Chine
Station Haishan_(métro_Shenzhen)/station Haishan (métro Shenzhen) :
La station Haishan ( chinois :海山站; pinyin : Hǎishān Zhàn ) est une station de la ligne 8 du métro de Shenzhen . Il a ouvert le 28 octobre 2020.
District de Haishu/District de Haishu :
Haishu ( chinois :海曙; pinyin : Hǎishǔ ) est un district au niveau du comté sous la juridiction de la ville de Ningbo dans la province du Zhejiang de la République populaire de Chine . Étant donné que le quartier possède une tour de tambour (gulou) qui a été construite pendant la dynastie Tang, il est également appelé "Haishu Lou". La superficie totale du district est de 29 kilomètres carrés et sa population est de 280 000 personnes. Le code postal du district est 315000. Le gouvernement populaire du district est situé au 229 Lingqiao Road.
Haisiyat/Haisiyat :
Haisiyat (trad. Status) est un film dramatique en hindi de 1984, produit par Srikanth Nahata sous la bannière Vijayalakshmi Pictures et réalisé par Dasari Narayana Rao. Il met en vedette Jeetendra, Jaya Prada dans les rôles clés et la musique composée par Bappi Lahari. Le film est un remake du film tamoul Kanavan Manaivi (1976).
Haïsla/Haïsla :
Haisla peut faire référence au peuple Haisla, un peuple autochtone vivant à Kitamaat, en Colombie-Britannique, au Canada. Langue Haisla, leur langue du nord de Wakashan. Nation Haisla, un gouvernement de bande des Premières Nations en Colombie-Britannique, Canada.
Nation Haisla/Nation Haisla :
La nation Haisla est le gouvernement de bande mandaté par la Loi sur les Indiens qui représente nominalement le peuple Haisla dans la région de la côte nord de la province canadienne de la Colombie-Britannique, centrée sur la communauté de réserve de Kitamaat Village. Le territoire traditionnel du peuple Haisla est situé le long de la région du chenal Douglas de Kitimat sur la côte nord de la Colombie-Britannique et comprend la vallée de Kitlope qui est riche en ressources naturelles, en particulier le saumon.
Langue haïsla/langue haïsla :
La langue Haisla, X̄a'islak̓ala ou X̌àh̓isl̩ak̓ala, est une langue des Premières Nations parlée par le peuple Haisla de la région de la côte nord de la province canadienne de la Colombie-Britannique, qui est basé dans le village de Kitamaat. C'est à 10 km de la ville de Kitimat à la tête du chenal Douglas, un fjord de 120 km qui sert de voie navigable pour le Haisla et pour la fonderie d'aluminium et le port d'accompagnement de la ville de Kitimat. Les Haisla et leur langue, ainsi que celle des peuples voisins Heiltsuk et Wuikinuxv, étaient autrefois appelés à tort "Northern Kwakiutl". Le nom Haisla est dérivé du mot Haisla x̣àʼisla ou x̣àʼisəla, qui signifie « habitants en aval ». Le haisla est une langue du nord du Wakashan parlée par plusieurs centaines de personnes. Le haïsla est géographiquement la langue wakashane la plus septentrionale. Son plus proche voisin de Wakashan est Oowekyala.
Peuple Haisla/peuple Haisla :
Les Haisla (également connus sous le nom de Xa'islak'ala, X̄a'islakʼala, X̌àʼislakʼala, X̣aʼislak'ala, Xai:sla) sont une fusion de deux bandes, le peuple Kitamaat du haut Douglas Channel et Devastation Channel et le peuple Kitlope du haut Princess Royal Channel et Gardner Canal en Colombie-Britannique, Canada. Les Kitamaat s'appellent Haisla ("habitants en aval"); et le Kitlope Henaaksiala ("mourir lentement"), une référence à leur longévité traditionnelle. Le mot Kitamaat vient du peuple Tsimshian, originaire des régions de Prince Rupert et de Metlakatla. Alors que Kitamaat signifie peuple de la neige en Tsimshian, kit signifie peuple et amaat fait référence à un territoire ou à un lieu. Les Haisla sont un groupe d'autochtones qui vivent dans le village de Kitamaat comme zone naturelle de résidence dans la région de la côte nord de la Colombie-Britannique et occupent ces terres depuis au moins 9 000 ans. Aujourd'hui, ils sont situés dans le village de Kitamaat, autrement connu sous le nom de village de Kitimat. Abritant environ la moitié des 1700 Haisla, le village se trouve à la tête du chenal Douglas en Colombie-Britannique, tandis que la plupart des habitants vivent ailleurs dans la région du Grand Vancouver. Leur langue, le haisla, porte leur nom dans la plupart des usages anglais, bien que son vrai nom soit X̄a'islak̓ala. Le nom Haisla est dérivé du mot Haisla x̣àʼisla ou x̣àʼisəla ("ceux qui vivent à l'embouchure, vivant en aval"). Avec les peuples voisins Wuikinuxv et Heiltsuk, ils étaient connus à tort dans le passé sous le nom de Kwakiutl du Nord.
Haislan García/Haislan García :
Haislan Veranes Garcia (né le 4 mars 1983) est un lutteur libre canadien. En compétition dans la division 65-66 kg, il a participé aux Jeux Olympiques de 2008, 2012 et 2016 ; il a atteint les quarts de finale en 2012, s'inclinant face à l'éventuel champion Tatsuhiro Yonemitsu. Garcia a participé à six championnats du monde, à partir de 2009, et s'est classé cinquième en 2010. En 2015, il a remporté une médaille de bronze aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto. Aux Championnats panaméricains, il a remporté des médailles d'argent en 2008 et 2009 et des médailles de bronze en 2010 et 2011. Garcia est né à Cuba et a immigré au Canada en 2004, à la suite de son père, sa mère et sa sœur cadette. Il est diplômé d'une école militaire à Cuba et a un fils Harrison, qui participe également à la lutte.
Haisley (prénom)/Haisley (prénom) :
Haisley est un prénom créé moderne d'origine anglaise ou une variante orthographique et une utilisation transférée du nom de famille ou du nom de lieu Hazley ou Hazeleigh ou Hazeley, un nom qui a diverses origines, parmi lesquelles un nom de lieu signifiant « enceinte sur la colline » ou « terres à foin humides. Le nom de famille pourrait également être dérivé du vieux nom anglais Haegel en combinaison avec le mot "leah" signifiant défrichage. La popularité du nom coïncide avec la popularité de noms similaires tels que Hazel et Paisley aux États-Unis. Les noms de famille à deux syllabes et les noms se terminant par -lee ou -ley sont actuellement à la mode pour les filles aux États-Unis.
Coup de filet/coup de filet :
Haislip est un nom de famille. Les personnes notables portant ce nom de famille incluent: Alison Haislip (née en 1981), commentatrice de télévision et actrice américaine Jim Haislip (1891-1970), le joueur de baseball américain Marcus Haislip (né en 1980), le basketteur américain Phyllis Haislip (né en 1944), Auteur et historien américain Wade H. Haislip (1889-1971), général de l'armée américaine
Haisnes/Haisnes :
Haisnes (prononciation française : [ɛn]) est une commune du département du Pas-de-Calais dans la région des Hauts-de-France en France.
Haissa Ali_Garba/Haissa Ali Garba :
Haissa Ali Garba (née le 15 décembre 1981) est une sprinteuse nigérienne. Elle a participé au 400 mètres féminin aux Jeux olympiques d'été de 2000.
Haissa Mariko/Haissa Mariko :
Haissa Hima, mieux connue sous le nom de Haissa Mariko (née le 26 juillet 1951) a été la première femme parachutiste au Niger.
Haissam Hussain/Haissam Hussain :
Haissam Hussain est un réalisateur de télévision et de cinéma pakistanais connu pour avoir réalisé un certain nombre de feuilletons télévisés acclamés par la critique tels que Noorpur Ki Rani (2009), Akbari Asghari (2011), Durr-e-Shehwar (2012) et Aunn Zara (2013). Il a fait ses débuts au cinéma en réalisant la comédie romantique Balu Mahi (2017). Hussain a réalisé la pièce d'époque Dastaan ​​(2010) qui lui a valu des éloges de la critique et plusieurs distinctions, dont le Lux Style Award du meilleur réalisateur de télévision.
Haissem Ben_Halima/Haissem Ben Halima :
Haissem Ben Halima est un athlète paralympique tunisien qui participe principalement à des épreuves de catégorie F37 DT. Haissem a participé au disque aux Jeux paralympiques d'été de 2000 et 2004, remportant la médaille d'argent dans la catégorie F37 en 2004.
Haïssem Hassan/Haïssem Hassan :
Haissem Hassan (né le 8 février 2002) est un footballeur professionnel français qui joue comme attaquant pour le club espagnol Villarreal CF B.
Haisterbach/Haisterbach :
Haisterbach est un village d'Erbach im Odenwald, en Allemagne. im hessischen Odenwaldkreis. Il intègre également le hameau de Marbach. Haisterbach se trouve dans l'Odenwald, à 3,5 kilomètres (2,2 mi) au sud-est du centre-ville. Il a été mentionné pour la première fois en 1353. En 1939, le village comptait 232 habitants. La ligne de bus 34 de l'Odenwald-Regional-Gesellschaft (OREG) dessert ce village. Il est également accessible via la Bundesstraße 45.
Haisthorpe/Haisthorpe :
Haisthorpe est un village de l'East Riding of Yorkshire, en Angleterre. Il est situé à environ 6 km au sud-ouest du centre-ville de Bridlington. Il se trouve sur l'A614. Le village fait partie de la paroisse civile de Carnaby. Dans le village, au nord de l'A614, se trouve Haisthorpe Hall de la fin du XVIIIe siècle, classé Grade II. En 1823, Haisthorpe (alors Haysthorp), se trouvait dans la paroisse civile de Burton Agnes et le Wapentake de Dickering. La population à l'époque était de 109 habitants, avec des professions qui comprenaient quatre agriculteurs, un cordonnier et un boucher.
Haisyn/Haisyn :
Haisyn ou Haysyn ( ukrainien : Га́йсин , Haysyn ; polonais : Hajsyn ; russe : Га́йсин , Gaysin ) est une ville du centre de l' Ukraine , le centre administratif du Haisyn Raion dans l' oblast de Vinnytsia . Sa population est de 25 698 (2022 est.). Il est situé dans la partie orientale de la région historique de Podolie.
Raion Haisyn/Raion Haisyn :
Haisyn Raion ( ukrainien : Гайсинський район ) est l'un des 6 raions de l'oblast de Vinnytsia , situé dans le sud-ouest de l'Ukraine. Le centre administratif du raion est la ville de Haisyn. Population : 232 647 (2022 est.) Le 18 juillet 2020, dans le cadre de la réforme administrative de l'Ukraine, le nombre de raions de l'oblast de Vinnytsia a été réduit à six et la zone de Haisyn Raion a été considérablement étendue. L'estimation de janvier 2020 de la population du raion était de 55 331 (est. 2020)}
Hait/Hait :
Hait peut faire référence à : Hoit, Tadjikistan Hit, Qasr-e Qand, un village en Iran Benjamin Hait House à Stamford, Connecticut, États-Unis Paul Hait (né en 1940), nageur américain Thaddeus Hait Farm à Plattekill, New York, États-Unis
Haïti/Haïti :
L'Haita est un affluent gauche de la rivière Neagra en Roumanie. Il se déverse dans la Neagra à Gura Haitii. Sa longueur est de 7 km (4,3 mi) et la taille de son bassin est de 40 km2 (15 milles carrés).
Haïti/Haïti :
Haitai (Hangul : 해태, Hanja : 海陀) est une société sud-coréenne basée à Séoul. Ses principales activités sont la vente au détail et les aliments instantanés, en particulier la confiserie, les boissons et les glaces. L'entreprise a été fondée le 3 octobre 1945 et emploie 3900 personnes dans 8 usines à Cheonan, Anyang, Hayang, Gwangju, Cheongju, Munmak-eup et Okcheon. Elle a été acquise par une autre société coréenne, Crown Confectionery, en octobre 2004.
Haitai Nanafa/Haitai Nanafa :
Haitai Nanafa (はいたい七葉, "Hello Nanafa") est une série télévisée animée japonaise produite par Passione. Il a été diffusé au Japon entre octobre et décembre 2012. Une deuxième saison a été diffusée d'avril à juin 2013.
Haitam Abaida/Haitam Abaida :
Haitam Abaida El Achhab (né le 1er juin 2002) est un footballeur qui joue pour le club espagnol Málaga CF. Principalement ailier gauche, il peut également jouer comme arrière droit. Né en Espagne, il a représenté le Maroc au niveau international junior.
Haitam Aleesami/Haitam Aleesami :
Haitam Aleesami ( arabe : هيثم العصامي ; né le 31 juillet 1991) est un footballeur professionnel norvégien qui joue comme arrière gauche pour le club chypriote Apollon Limassol et l' équipe nationale norvégienne .
Haïtang/Haïtang :
Haitang ou Hai Tang peut faire référence à : Malus spectabilis ou haitang, un arbre à fleurs originaire de Chine Hai-Tang, film dramatique anglo-allemand de 1930
Haitang, Chongqing/Haitang, Chongqing :
Haitang ( chinois :海棠; pinyin : Hǎitáng ) est une ville urbaine du district de Changshou , Chongqing , République populaire de Chine .
Haitang, comté de Ganluo/Haitang, comté de Ganluo :
Haitang ( chinois :海棠; pinyin : Hǎitáng ) est une ville du comté de Ganluo , province du Sichuan , en Chine . Depuis 2020, il administre les 24 villages suivants : Haitang Village Dongmen Village (东门村) Zhengxi Village (正西村) Xiqiao Village (西桥村) Daqiao Village (大桥村) Xujiashan Village (徐家山村) Tangjiawan Village (唐家湾村) Village de Pingba (坪坝村) Village de Shishi'er (石十儿村) Village de Shuangmacao (双马槽村) Village de Yaochang (窑厂村) Village de Sanpiyan (三匹岩村) Village de Songshu (松树村) Village de Baluo (巴洛村) Village de Sanshihu (三十户村) Village de Huangshuitang (黄水塘村) Village de Linzi (林子村) Village de Lamei (腊梅村) Village de Daganyi (达杆依村) Village de Lapu (拉埔村) Village de Liaoping (蓼坪村) Village Xiaohe (小河村) Village Ladai (腊岱村) Village Qingshui (清水村)
Baie de Haitang/Baie de Haitang :
Haitang Bay (chinois simplifié : 海棠湾 ; chinois traditionnel : 海棠灣 ; pinyin : Hǎitáng Wān) est l'une des cinq baies principales de Sanya, province de Hainan, Chine. Cette plage de 42,8 km (26,6 mi) est située dans la ville de Haitangwan, Sanya , et ville de Yingzhou, Lingshui. Au sud se trouvent la baie de Yalong et l'île de Wuzhizhou. Un certain nombre d'hôtels de villégiature sont situés le long de la plage. Atlantis Sanya a ouvert ses portes en 2018. Le complexe a coûté 1,74 milliard de dollars américains. La superficie totale est de 540 000 mètres carrés (54 ha; 130 acres) et compte 1 314 chambres d'hôtel.
Haitang Bay_Circuit/Circuit de la baie d'Haitang :
Le circuit de la baie de Haitang est un circuit urbain situé dans la région de la baie de Haitang à Sanya, sur l'île chinoise de Hainan. Il est utilisé pour le Sanya ePrix du championnat de Formule E monoplace à propulsion électrique. Il a été utilisé pour la première fois le 23 mars 2019 pour le Sanya ePrix 2019.
District de Haitang/District de Haitang :
Haitang ( chinois :海棠区; pinyin : Hǎitáng Qū ) est un district au niveau du comté sous la juridiction de la ville de Sanya , province de Hainan , Chine . Le district a été créé le 12 février 2014.
Sous-district de Haitang,_Hefei/Sous-district de Haitang, Hefei :
Le sous-district de Haitang ( chinois :海棠街道; pinyin : Hǎitáng Jiēdào ) est un sous-district du district de Luyang dans l' Anhui , en Chine . Depuis 2020, il administre les cinq communautés résidentielles suivantes : Communauté Outang (藕塘社区) Communauté Qinghua (清华社区) Communauté Hetang (荷塘社区) Communauté Pinglou (平楼社区) Communauté Jianhua (建华社区)
Sous-district de Haitang,_Sous-district de Leshan/Haitang, Leshan :
Le sous-district de Haitang ( chinois :海棠街道; pinyin : Hǎitáng Jiēdào ) est un sous-district du district de Shizhong à Leshan , Sichuan , Chine . Depuis 2020, il administre les 17 communautés résidentielles suivantes : Yanwu Street Community (演武街社区) Xujiabian Community (徐家扁社区) Wenchanggong Community (文昌宫社区) Wanghao'er Community (王浩儿社区) Shengshui Street Community (圣水街)社区 Shengshui Street Community (圣水街) Communauté (北门桥社区) Communauté Shiyan'er (石雁儿社区) Communauté Qingguoshan (青果山社区) Communauté Jiaochangba (较场坝社区) Communauté Xianjie (县街社区) Communauté de la rue Baita (白塔街社区) Banzwanhu (斑竹湾社区) Xincun Street Community (新村街社区) Renminxi Road Community (人民西路社区) Fujie Community (府街社区) Guihualou Community (桂花楼社区) Shuijingchong Community (水井冲社区)
Haitangwan/Haitangwan :
Hǎitángwān (海棠湾) peut faire référence à : Haitang Bay, à Sanya, Hainan, Chine Haitangwan (ville), ville de Sanya, Hainan, Chine
Gare de Haitangxi/Gare de Haitangxi :
La station Haitangxi (chinois : 海棠溪站 ; pinyin : Hǎitángxī zhàn ; lit. 'Begonia River station') est une station de métro sur la ligne Loop de Chongqing Rail Transit dans le district de Nan'an de la municipalité de Chongqing, en Chine. Yutai Road, y compris des immeubles de bureaux à proximité, des blocs résidentiels et un hôtel Marriott. La station a ouvert le 28 décembre 2018.
Haïti/Haïti :
Haitanna est une montagne du Sørkapp Land au Spitzberg, Svalbard. Il a une hauteur de 932 m et est situé entre les glaciers Vasil'evbreen et Olsokbreen. Le pic a une forme particulière et est visible de la mer.
Haitao/Haitao :
Haitao (chinois : 海涛) est un prénom d'origine chinoise principalement utilisé au masculin. Il peut faire référence à : Du Haitao (né en 1987), le présentateur de télévision chinois Fu Haitao (né en 1993), le triple sauteur chinois Hao Haitao (né en 1968), l'entraîneur de football chinois Liu Haitao (né en 1983), le canoéiste chinois Qiu Haitao (né en 1973 ), joueuse de softball chinoise Zhang Haitao (née en 1970), entraîneur de football chinois
Haitao Zheng/Haitao Zheng :
Haitao "Heather" Zheng ( chinois :郑海涛) est un informaticien et ingénieur électricien sino-américain. Elle est titulaire de la chaire Neubauer d'informatique à l'Université de Chicago. Elle a été élue Fellow de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) en 2015 pour ses "contributions à l'accès dynamique au spectre et aux réseaux radio cognitifs". Zheng est diplômée en 1995 de la classe spéciale pour les jeunes surdoués de l'Université Xi'an Jiaotong à Chine, avec un BS en génie électrique. En 1999, elle a obtenu son doctorat. en génie électrique et informatique de l'Université du Maryland, College Park, sous la direction de KJ Ray Liu. Après avoir travaillé aux Bell Labs et à Microsoft Research Asia, elle a rejoint la faculté de l'Université de Californie à Santa Barbara (UCSB) en 2005. En 2017, elle a été nommée professeur Neubauer d'informatique à l'Université de Chicago. Elle reste professeur auxiliaire à l'UCSB.
Haitateki !/Haitateki ! :
« Haitateki ! » (ハ イ タ テ キ!) Est le 7e single majeur du groupe d'idols féminins japonais Shiritsu Ebisu Chugaku. Il est sorti au Japon le 5 novembre 2014 sur le label Defstar Records.
Haitel/Haitel :
Haiti Telecommunication International, SA ou Haitel est un fournisseur haïtien de services de téléphonie mobile et Internet utilisant la technologie CDMA.
Haiterbach/Haiterbach :
Haiterbach est une commune allemande du district de Calw, dans le Bade-Wurtemberg.
Haïtham/Haitham :
Haytham ou Haitham (arabe : هيثم, hébreu : הייתם, syriaque/assyrien-araméen : ޗޝެޡ prononcé : hay-tham) est un prénom masculin sémitique d'origine arabe signifiant « jeune aigle » ou « jeune faucon ». Il est très populaire parmi les communautés du Moyen-Orient, notamment les Arabes, les Juifs, les Assyriens, les Kurdes, les Coptes et les Berbères. Le nom est utilisé par les musulmans, les juifs et les chrétiens. Les personnes notables portant ce nom incluent: Ibn al-Haytham, polymathe arabo-musulman Haitham Ahmed Zaki (né en 1984), l'acteur égyptien Haithem Al-Matroushi (né en 1988), le footballeur émirati Haithem Ben Alayech (né en 1989), le lutteur tunisien Haitham El Hossainy ( né en 1977), le judoka égyptien Haitham Kadhim, le footballeur irakien Haithem Mahmoud (né en 1991), le lutteur égyptien Haitham Mrabet (né en 1980), le footballeur tunisien Haitham Mustafa, le footballeur soudanais Haitham Yousif, le chanteur assyrien Haitham Zein, le footballeur libanais Haytham Faour, le footballeur libanais Haytham Kenway , personnage de la franchise de jeux vidéo Assassin's Creed Haytham Tambal , l'attaquant de football soudanais Malik ibn al-Haytham al-Khuza'i , le chef missionnaire Khurasani Haitham bin Tariq , l'actuel sultan d'Oman
Haitham Ahmed_Zaki/Haitham Ahmed Zaki :
Haitham Ahmed Zaki (arabe : هيثم أحمد زكي) (4 avril 1984 - 7 novembre 2019), également connu sous le nom de Haitham Zaki (arabe : هيثم زكي), était un acteur masculin égyptien qui travaillait principalement dans le cinéma égyptien.
Haitham Al-Khulaif/Haitham Al-Khulaif :
Haitham Al-Khulaif (arabe : هيثم الخليف ; né le 24 janvier 1997) est un footballeur professionnel saoudien qui joue comme milieu de terrain pour le club saoudien de deuxième division Hajer. Al-Khulaif est diplômé de l'académie de Hajer. Il a fait ses débuts au cours de la saison 2016-17 et est titulaire depuis. Le 3 août 2018, Al-Khulaif a signé un contrat de 3 ans avec Hajer le gardant au club jusqu'en 2021. Il a été appelé pour la première fois dans l'équipe nationale U23 en décembre 2018, lors du camp d'entraînement de Taif.
Haitham Al-Shboul/Haitham Al-Shboul :
Haitham Al-Shboul (arabe : هيثم الشبول) est un footballeur et entraîneur de football jordanien à la retraite. Il est un ancien entraîneur-chef du club jordanien d'Al-Faisaly.
Haitham Asiri/Haitham Asiri :
Haitham Mohammed Ali Abu Hawi Asiri ( arabe : هيثم محمد علي أبو حاوي عسيري ; né le 25 mars 2001) est un footballeur professionnel saoudien qui joue comme ailier pour Al-Ahli et l'équipe nationale d'Arabie saoudite.
Haitham El-Fazani/Haitham El-Fazani :
Haitham El-Fazani (né le 14 mars 1985) est un footballeur égyptien. Il joue comme milieu de terrain pour El-Ittihad El-Iskandary d'Egypte. El-Fazani a précédemment joué pour Al Ahly en Premier League égyptienne.
Haitham El_Hossainy/Haitham El Hossainy :
Haitham El Hossainy Awad (né le 15 août 1977) est un judoka égyptien.
Haitham Hakki/Haitham Hakki :
Haitham Hakki ( arabe : هيثم حقي ; né en 1996) est un réalisateur de télévision syrien, scénariste et producteur de télévision.
Haitham Hazem/Haitham Hazem :
Haitham Hazem Mohamed Hassan ( arabe : هيثم حازم محمد حسن ; né le 8 novembre 1978) est un ancien nageur égyptien , spécialisé dans les épreuves de dos crawlé , papillon et quatre nages individuel . Il a récolté un total de six médailles (une d'or, une d'argent et quatre de bronze) aux Jeux africains et a ensuite représenté l'Égypte aux Jeux olympiques d'été de 2000. Pendant ses études aux États-Unis, Hassan a été nommé athlète de l'année 2000 de la Conférence du milieu du continent et nageur de l'année 2001 par la Summit League. Il a également joué pour l'équipe de natation et de plongeon de l'Université d'Oakland, sous la direction de l'entraîneur-chef Pete Hovland.
Haitham Hussein/Haitham Hussein :
Haitham Hussein (arabe : هيثم حسين ; né le 16 novembre 1978) est un romancier kurde syrien, critique et critique. Né le 16 novembre 1978 dans la ville d'Amuda dans la province de Hasaka, en Syrie. Hussein a travaillé pendant des années en tant que journaliste indépendant et critique pour les principaux journaux arabes tels que AlHayat, Assafir, Al Bayan, AlQuds, Alarabi et plusieurs autres journaux et revues arabes. Il vivait près de Damas, et sa maison dans la Ghouta orientale a été bombardée, il a dû partir mi-2012. En 2015, Hussein a fondé le site Web Alriwaya.net sur le roman arabe et la critique. Le roman et la critique sont sa première passion dans la vie. Hussein essaie de faire des romans arabes allant au-delà du style traditionnel. Il est marié et a deux filles, Heivy et Rose.
Haitham Jibara/Haitham Jibara :
Haitham Jibara (né en 1964) est un lutteur irakien. Il a concouru dans le style libre masculin 74 kg aux Jeux olympiques d'été de 1988.
Haitham Kadhim/Haitham Kadhim :
Haitham Kadhim Tahir ( arabe : هيثم كاظم طاهر ) (né le 21 juillet 1983) est un milieu de terrain de football irakien à la retraite qui a joué pour la dernière fois pour le club de football Al-Quwa Al-Jawiya .
Haitham Mattar/Haitham Mattar :
Haitham Mattar est un dirigeant d'entreprise libano-américain et ancien PDG de l'Autorité de développement du tourisme de Ras Al Khaimah. où il a repositionné avec succès Ras Al Khaimah pour devenir l'une des destinations à la croissance la plus rapide au monde, dépassant l'objectif d'un million de visiteurs dans le premier trois ans et a remporté un certain nombre de récompenses de voyage mondiales et de distinctions personnelles. L'expérience intercontinentale de Mattar et ses précieuses connaissances mondiales lui ont permis de diriger efficacement la stratégie de croissance des destinations de Ras Al Khaimah, en capturant les mouvements des marchés sources existants et émergents et les tendances du tourisme international. Il a également joué un rôle déterminant dans le concept et la livraison de générateurs de demande touristique mondialement reconnus dans l'émirat, notamment Jebel Jais Flight : la plus longue tyrolienne du monde et la première Via Ferrata de la région. Mattar, maintenant conseiller principal du ministère saoudien du tourisme, conseille sur le développement et la mise en œuvre de la stratégie touristique saoudienne, appliquant son expertise dans le développement des marchés sources, des itinéraires, des produits et du développement global des destinations. En avril 2021, Mattar a été nommé directeur général de MD of India, Middle East & Africa par IHG Hotels & Resorts.
Haitham Mohamedain/Haitham Mohamedain :
Haitham Mohamedain est un avocat du travail égyptien et un militant politique. Il est un membre dirigeant des Socialistes révolutionnaires et également co-fondateur du Revolution Path Front.
Haitham Mohammed_Rafi/Haitham Mohammed Rafi :
Haitham Mohammed Rafi est un artiste omanais
Haitham Mrabet/Haitham Mrabet :
Haitham Mrabet (né le 15 octobre 1980) est un ancien footballeur tunisien qui a joué comme milieu de terrain.
Haitham Mustafa/Haitham Mustafa :
Haitham Mostafa Karar ( arabe : هيثم مصطفي كرار ; né le 30 août 1978) est un ancien footballeur soudanais qui a joué comme milieu de terrain. Il était le capitaine d'Al-Hilal Omdurman et de l'équipe nationale du Soudan.
Haitham Rashid_Wihaib/Haitham Rashid Wihaib :
Haitham Rashid Wihaib est un Irakien qui prétend avoir été ministre du protocole de l'ancien président irakien Saddam Hussein de 1980 à 1993. Le père de Wihaib était un général irakien qui a été tué dans un accident de voiture orchestré par Saddam. Wihaib a étudié en France pendant plusieurs années dans les années 1970, obtenant trois doctorats. À son retour en Irak, il a attiré l'attention de Saddam Hussein, qui lui a proposé un poste de ministre du protocole, un poste au cabinet qui équivaut essentiellement à celui de secrétaire personnel. Wihaib a accepté, disant plus tard qu'on ne disait pas non à Saddam. Le Dr Wihaib a eu des contacts quasi quotidiens avec Saddam pendant toute la durée de son mandat; vers la fin, il est tombé en disgrâce et a été la cible de plusieurs tentatives d'assassinat. Il s'est échappé d'Irak pour Londres avec l'aide des services secrets britanniques en 1993. Il a ensuite gardé un profil relativement bas pendant plusieurs années. À partir de 2002, son nom a fait surface dans des reportages joints à des descriptions d'atrocités commises par Saddam et soutenant l'invasion de l'Irak menée par les États-Unis. Son absence antérieure des médias occidentaux a conduit certains (en particulier dans la communauté des blogueurs en ligne) à soupçonner qu'il était une fabrication des gouvernements américain et britannique pour fournir de la désinformation aux sources d'information. En février 2005, Wihaib a effectué sa première visite aux États-Unis, parlant à l'Institut polytechnique de Virginie et à l'Université d'État de ses expériences avec Saddam et de ses espoirs pour l'avenir de l'Irak. Les coordonnateurs de l'événement n'étaient initialement pas conscients ou incertains de son importance; ils ont ensuite pu vérifier ses antécédents. Au moment de la rédaction de cet article, Wihaib doit intervenir dans deux autres universités et apparaître sur la chaîne d'information américaine CNN. Wihaib a publié un livre en Europe, In the Shadow of Saddam, également disponible en arabe. Il a également aidé à créer un documentaire sur ses expériences intitulé Dancing with the Devil qui n'était pas encore sorti au moment de cet article. Actuellement, Wihaib a été président du Nouveau parti vert irakien et de la Nouvelle organisation irakienne pour la justice. Il est particulièrement soucieux d'alléger les dettes contractées par le régime de Saddam.
Haitham Simreen/Haitham Simreen :
Haitham Simreen (né le 7 février 1977) est un footballeur jordanien à la retraite d'origine palestinienne.
Haitham Yousif/Haitham Yousif :
Haitham Yousif (né Haitham Abed Yousif Sadiq, (arabe : هيثم عبد يوسف صادق, syriaque : ޗޝެ ޥޒޕ ޝޘޣަ), 29 novembre 1969) est un chanteur, compositeur et auteur-compositeur irakien. Il est appelé le prince de l'amour au Moyen-Orient.
Haitham Zein/Haitham Zein :
Haitham Ali Mohamad Al Haj Ali Zein ( arabe : هيثم علي محمد الحج علي زين ; né le 6 janvier 1979), ou simplement Haitham Zein , est un ancien footballeur libanais qui a joué comme attaquant . Il a joué pour de nombreux clubs de la Premier League libanaise, principalement à Tadamon Sour, et a représenté le Liban à l'international.
Haitham al-Badri/Haitham al-Badri :
Haitham Sabah Shaker Mohammed al-Badri (arabe : هيثم صباح شاكر محمد البدري, décédé le 2 août 2007) était un commandant d'Al-Qaïda en Irak (AQI) dans la province de Salahuddin qui aurait orchestré l'attentat à la bombe contre la mosquée al-Askari en 2006 qui a considérablement endommagé la mosquée chiite et a déclenché une vague de représailles violentes de la part des chiites contre d'autres musulmans. Il était un ancien fonctionnaire du gouvernement irakien sous Saddam Hussein tandis que d'autres sources affirment qu'il était adjudant dans la Garde républicaine ; et après l'invasion menée par les États-Unis en 2003, a rejoint Jamaat Ansar al-Sunna avant de devenir membre d'Al-Qaïda en Irak. Badri a été tué lors d'une frappe aérienne américaine à l'est de Samarra le 2 août 2007. Il était un parent éloigné du futur chef de l'État islamique Ibrahim al-Badri al-Samarrai (Abou Bakr al-Baghdadi), étant le fils de l'un des cousins ​​d'al-Baghdadi. .
Haitham al-Ghais/Haitham al-Ghais :
Haitham al-Ghais ( arabe : هيثم الغيص ; né en octobre 1969) est un dirigeant pétrolier koweïtien qui occupe actuellement le poste de secrétaire général de l'OPEP. Al-Ghais a été nommé à l'unanimité par les représentants des États membres de l'OPEP le 1er janvier 2022. Il devait prendre ses fonctions à Vienne le 1er août, mais a pris ses fonctions tôt après le décès de l'homme politique nigérian Mohammad Barkindo le 5 juillet.
Haitham al-Haddad/Haitham al-Haddad :
Haitham al-Haddad est un présentateur de télévision musulman britannique d'origine palestinienne. Al-Haddad siège aux conseils d'administration d'organisations islamiques au Royaume-Uni, dont le Conseil islamique de la charia. Il est président, conseiller opérationnel et administrateur de la Muslim Research and Development Foundation. Certaines de ses opinions ont été considérées comme controversées, notamment des remarques sur les Juifs (sionistes), la sodomie et l'excision.
Haitham al-Maleh/Haitham al-Maleh :
Haitham al-Maleh (arabe : هيثم المالح, né le 15 août 1931) est un militant syrien des droits de l'homme et ancien juge. Il est un critique du gouvernement syrien actuel sous Bachar al-Assad et a été emprisonné par le gouvernement syrien parce qu'il appelait à des réformes constitutionnelles. Maleh est devenu une figure importante de l'opposition pendant la guerre civile syrienne.
Haitham al-Yéménite/Haitham al-Yéménite :
Haitham al-Yemeni (arabe : هيثم اليمني) (?? - mai 2005) était un expert en explosifs d'Al-Qaïda du Yémen. Il a été tué dans le Nord-Waziristan, au nord-ouest du Pakistan, près de la frontière afghane, début mai 2005 lors d'une attaque de drone par un avion sans pilote RQ-1 Predator exploité par la CIA. La CIA n'a jamais publié de déclaration sur sa mort, un tel rapport peut être sensible car le meurtre a eu lieu sur le territoire pakistanais. Le meurtre a été ordonné par la CIA en raison des craintes qu'il était sur le point de se cacher. Remarque : Diverses sources d'information épellent son prénom comme "Haitham" ou "Haithem".
Haitham bin_Tariq/Haitham bin Tariq :
Haitham bin Tariq Al Said (arabe : هيثم بن طارق آل سعيد, romanisé : Heysem bin Târık Âl Saîd ; né le 13 octobre 1954) est l'actuel sultan d'Oman, régnant depuis janvier 2020 à la suite du décès de son cousin, le sultan Qaboos bin Said. Avant de devenir sultan, Haitham a servi pendant plusieurs décennies dans le cabinet du sultan Qaboos bin Said, son cousin. Il a été ministre du Patrimoine et de la Culture de 2002 à 2020. Le sultan Qaboos a nommé Haitham comme son successeur dans son testament, et il a été proclamé sultan le 11 janvier 2020, quelques heures après la mort de Qaboos.
Haithem Abid/Haithem Abid :
Haithem Abid (né le 22 septembre 1965) est un footballeur tunisien qui a joué comme milieu de terrain. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1988.
Haithem Al-Matroushi/Haithem Al-Matroushi :
Haithem Al-Matroushi (arabe : هيثم المطروشي) (né le 1er octobre 1988) est un footballeur émirati. Il joue actuellement pour Al Bataeh.
Haithem Ben_Alayech/Haithem Ben Alayech :
Haithem Ben Alayech ( arabe : هيثم بلعايش ; né le 10 juin 1989 à Mornag ), également orthographié Haitem , est un lutteur amateur tunisien qui a joué pour la catégorie poids welter masculin . Ben Alayech a représenté la Tunisie aux Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres, où il a concouru pour la catégorie masculine des 66 kg. Malheureusement, il ne s'est pas présenté au match de la ronde de qualification contre le Canadien Haislan Garcia, ce qui a permis à son adversaire de se voir accorder un laissez-passer pour la ronde suivante.
Haithem Dakhlaoui/Haithem Dakhlaoui :
Haithem Dakhlaoui (né le 17 novembre 1994) est un lutteur libre tunisien. Il est double médaillé aux championnats d'Afrique de lutte. Il a également représenté la Tunisie aux Jeux olympiques d'été de 2020 à Tokyo, au Japon.
Haithem Laamouz/Haithem Laamouz :
Haithem Laamouz (né le 4 novembre 1989) est un boxeur professionnel maltais. Il détient le titre des super poids plume de l'Union européenne depuis décembre 2020, et auparavant le titre des poids welters juniors de l'OPBF en 2017. En tant qu'amateur, il a représenté son pays dans l'épreuve des poids légers aux Championnats du monde 2009.
Haithem Loucif/Haithem Loucif :
Haithem Loucif ( arabe : هيثم لوصيف ; né le 8 juillet 1996) est un footballeur professionnel algérien qui joue comme milieu de terrain pour le club algérien de Ligue Professionnelle 1 USM Alger .
Haithem Mahmoud/Haithem Mahmoud :
Haithem Fahmy Mahmoud (né le 23 septembre 1991 à Alexandrie) est un lutteur gréco-romain égyptien qui évolue dans la catégorie des 59 kg. Il a commencé la lutte en 2000 et a remporté les championnats d'Afrique en 2014 et 2015. Aux Jeux olympiques de 2016, il a été éliminé dès le premier combat. Il a représenté l'Égypte aux Jeux olympiques d'été de 2020 dans la catégorie des 60 kg.
Haïti/Haïti :
Haïti ((écouter) ; créole haïtien : Ayiti [ajiti] ; français : Haïti [a.iti]), officiellement la République d'Haïti (créole haïtien : Repiblik d'Ayiti) ; Français : République d'Haïti) et anciennement connu sous le nom de Hayti, est un pays situé sur l'île d'Hispaniola dans l'archipel des Grandes Antilles de la mer des Caraïbes, à l'est de Cuba et de la Jamaïque, et au sud des Bahamas et des îles Turques et Caïques. Elle occupe les trois huitièmes ouest de l'île qu'elle partage avec la République dominicaine. Au sud-ouest se trouve la petite île de Navassa, revendiquée par Haïti mais contestée en tant que territoire des États-Unis sous administration fédérale. Haïti a une superficie de 27 750 km2 (10 714 milles carrés), le troisième plus grand pays des Caraïbes par sa superficie, et a une population estimée à 11,4 millions d'habitants, ce qui en fait le pays le plus peuplé des Caraïbes. La capitale est Port-au-Prince. L'île était à l'origine habitée par le peuple indigène Taíno, originaire d'Amérique du Sud. Les premiers Européens arrivèrent le 5 décembre 1492 lors du premier voyage de Christophe Colomb qui crut initialement avoir trouvé l'Inde ou la Chine. Columbus a ensuite fondé la première colonie européenne des Amériques, La Navidad, sur ce qui est aujourd'hui la côte nord-est d'Haïti. L'île a été revendiquée par l'Espagne et nommée La Española, faisant partie de l'Empire espagnol jusqu'au début du XVIIe siècle. Cependant, les revendications et les colonies concurrentes des Français ont conduit à la cession de la partie ouest de l'île à la France en 1697, qui a ensuite été nommée Saint-Domingue. Les colons français ont établi des plantations de canne à sucre lucratives, exploitées par un grand nombre d'esclaves amenés d'Afrique, ce qui a fait de la colonie l'une des plus riches du monde. Au milieu de la Révolution française (1789-1799), des esclaves, des marrons et des personnes libres de couleur ont lancé la Révolution haïtienne (1791-1804), dirigée par un ancien esclave et le premier général noir de l'armée française, Toussaint Louverture. Après 12 ans de conflit, les forces de Napoléon Bonaparte ont été vaincues par le successeur de Louverture, Jean-Jacques Dessalines (futur empereur Jacques Ier), qui a déclaré la souveraineté d'Haïti le 1er janvier 1804, la première nation indépendante d'Amérique latine et des Caraïbes, la deuxième république en les Amériques, le premier pays des Amériques à abolir l'esclavage et le seul État de l'histoire établi par une révolte d'esclaves réussie. Hormis Alexandre Pétion, le premier président de la République, tous les premiers dirigeants d'Haïti étaient d'anciens esclaves. Après une brève période au cours de laquelle le pays a été divisé en deux, le président Jean-Pierre Boyer a uni le pays puis a tenté de placer l'ensemble d'Hispaniola sous contrôle haïtien, précipitant une longue série de guerres qui se sont terminées dans les années 1870 lorsque Haïti a officiellement reconnu le Indépendance de la République dominicaine. Le premier siècle d'indépendance d'Haïti a été caractérisé par l'instabilité politique, l'ostracisme de la communauté internationale et le paiement d'une dette écrasante à la France. La volatilité politique et l'influence économique étrangère dans le pays ont incité les États-Unis à occuper le pays de 1915 à 1934. Après une série de présidences de courte durée, François 'Papa Doc' Duvalier a pris le pouvoir en 1956, inaugurant une longue période de régime autocratique. par son fils, Jean-Claude 'Baby Doc' Duvalier, qui a duré jusqu'en 1986; la période a été caractérisée par la violence sanctionnée par l'État contre l'opposition et les civils, la corruption et la stagnation économique. Après 1986, Haïti a commencé à tenter d'établir un système politique plus démocratique. Haïti est membre fondateur de l'Organisation des Nations Unies, de l'Organisation des États américains (OEA), de l'Association des États de la Caraïbe et de l'Organisation internationale de la Francophonie. En plus de la CARICOM, elle est membre du Fonds monétaire international, de l'Organisation mondiale du commerce et de la Communauté des États d'Amérique latine et des Caraïbes. Historiquement pauvre et politiquement instable, Haïti a l'indice de développement humain le plus bas des Amériques, ainsi que l'esclavage répandu. Depuis le début du 21e siècle, le pays a subi un coup d'État, qui a provoqué l'intervention de l'ONU, ainsi qu'un tremblement de terre catastrophique qui a tué plus de 250 000 personnes. Avec sa situation économique qui se détériore, ainsi que les récents appels du FMI à réduire les subventions aux carburants, Haïti connaît une crise socio-économique et politique marquée par des émeutes et des manifestations, une faim généralisée et une activité accrue des gangs.
Haïti : Moisson_d'espoir/Haïti : Moisson d'espoir :
Haiti: Harvest of Hope (1994) était initialement prévu comme un documentaire sur l'arrivée de la démocratie en Haïti avec l'élection de Jean-Bertrand Aristide en décembre 1990. Lors du montage final de l'original (fin septembre 1991), Haïti a été frappé par un autre militaire coup. Le montage de la première version s'est arrêté lorsque Kevin Pina (le cinéaste) est retourné en Haïti et a passé les trois semaines suivantes à raconter la brutalité et les machinations des nouveaux chefs militaires d'Haïti et de leurs partisans. Kevin Pina est retourné en Haïti fin juillet 1993 juste après la négociation de l'accord de l'île du Gouverneur entre le gouvernement haïtien en exil et le général Raoul Cédras. Pina est revenue en 1994 pour filmer le retour d'Aristide en Haïti. La première mondiale à la télévision de Harvest of Hope a eu lieu en Haïti le jour de la fête des mères, le 28 mai 1995. La version créole haïtienne a été produite en association avec Jean-Claude Martineau qui a également présenté le film à la Télévision nationale d'Haïti. La version anglaise est racontée par Roscoe Lee Browne et présentée en première au Mill Valley Film Festival à l'été 1994.
Haiti: Where_Did_the_Money_Go/Haiti: Où est passé l'argent:
Haïti : où est passé l'argent ? est une production de 2012 Film at Eleven Media qui a été produite, écrite et réalisée par Michele Mitchell. Tourné à la suite du tremblement de terre de 2010 en Haïti, le documentaire examine ce qui se passe réellement avec l'argent donné pour aider à l'aide aux sinistrés. Haïti : où est passé l'argent ? a été diffusé sur PBS et a remporté le prix Edward R. Murrow 2013 du documentaire d'actualité.
Haïti (homonymie)/Haïti (homonymie) :
Haïti est un pays des Caraïbes représentant environ les trois huitièmes de l'île d'Hispaniola et comprenant de nombreuses petites îles. Haïti peut également faire référence à: "Haïti", une chanson d'Arcade Fire de l'album de 2004 Funeral "Haïti I Am Sorry", ou simplement "Haïti", une chanson calypso de 1988 de David Rudder Little Haiti, également connue sous le nom de La Petite Haïti, un centre pour les immigrants haïtiens en Floride République d'Haïti (1859-1957) SS Haïti (1932), un navire de passagers et de fret Team Haiti, une ancienne équipe de l'American Basketball Association
Haïti Air_Corps/Haïti Air Corps :
Le Corps de l'air d'Haïti (en français : Corps d'Aviation d'Haïti (Corps d'Aviation de 1'Armee d'Haïti)) était l'armée de l'air d'Haïti de 1942 à 1994. Le corps de l'air a été dissous avec le reste de la forces armées après l'opération Uphold Democracy, l'invasion américaine de 1994.
Haïti Billie_Jean_King_Cup_team/Équipe Haïti Billie Jean King Cup :
L'équipe de la Fed Cup d'Haïti représente Haïti dans la compétition de tennis de la Fed Cup et est régie par la Fédération Haïtienne de Tennis. Ils n'ont pas concouru depuis 1999.
Mariée haïtienne/mariée haïtienne :
Haiti Bride est un film d'art et d'essai caribéen de 2014 écrit, produit et réalisé par le cinéaste trinidadien Robert Yao Ramesar. Avec Tahina Vatel, Lentz F. Durand, Ketia Lerine, Fabienne Lerine, Joanne Francois, Enice Lerine et Pariza Domond, il raconte l'histoire de Marie Thérèse (Vatel), une femme d'origine haïtienne qui retourne dans son pays natal pour rencontrer son mari Paul (Durand), qui a perdu la mémoire après le séisme de 2010 en Haïti.
Haiti Davis_Cup_team/Haïti Davis Cup team :
L'équipe d'Haïti de la Coupe Davis représente Haïti dans la compétition de tennis de la Coupe Davis et est régie par la Fédération Haïtienne de Tennis. Ils n'ont pas concouru depuis 2013. Haïti concourt actuellement dans la zone Amériques du groupe III. Ils ont atteint les demi-finales du Groupe II à deux reprises en 1990 et 1998.
Haïti, je_suis_désolé/Haïti, je suis désolé :
"Haiti I am Sorry", ou simplement "Haiti", est une chanson calypso écrite et composée par David Rudder, et enregistrée pour la première fois en 1988 pour l'album Haiti de David Rudder et Charlie's Roots. La chanson, qui commence par les mots : "Toussaint était un homme puissant/ et pour aggraver les choses, il était noir...", est un hommage à la gloire et à la souffrance d'Haïti, et a été décrite dans la revue AllMusic comme "un remarquable ode à l'unité caribéenne".
Haïti Kid/Haïti Kid :
Raymond Kessler est un lutteur professionnel haïtien à la retraite, atteint de nanisme et qui a lutté sous le nom d'Haïti Kid au sein de la Fédération mondiale de lutte.
Haïti National_Trust/Haïti National Trust :
Haïti National Trust est une organisation environnementale internationale, non gouvernementale et à but non lucratif dédiée à la protection de la biodiversité d'Haïti. Le Haiti National Trust cherche à établir davantage de zones protégées, y compris des parcs nationaux, et à arrêter la destruction des forêts, qui est la principale cause de la perte d'espèces en Haïti. La fiducie prône également la protection des fragiles récifs coralliens et des écosystèmes côtiers du pays. Elle a été fondée en 2015 par Philippe Bayard, président et membre fondateur de la Société Audubon d'Haïti, et S. Blair Hedges, Professeur Laura H. Carnell et directeur du Centre pour la Biodiversité à Temple University.
Partenariat Haïti/Partenariat Haïti :
Le Partenariat Haïti est un groupe de missionnaires bénévoles méthodistes de la région de New York et de Pennsylvanie. Fondé en 1995, le partenariat a mené de nombreuses missions dans des villages et des villes reculées d'Haïti, notamment : Bainet, Hermitage, Bois Neuf Malor, Jérémie, Golbotine et autres. Une mission se compose de jusqu'à quatorze volontaires voyageant par avion à Port-au-Prince faisant une brève escale dans une maison d'hôtes VIM (United Methodist Volunteers in Mission). Une équipe type voyage avec jusqu'à vingt-deux conteneurs ou plus ; contiennent des outils, de la nourriture, des jouets, du matériel d'hygiène, ainsi que diverses fournitures médicales. Les équipes voyagent avec les conteneurs en véhicule vers des sites éloignés après leur bref séjour à la maison d'hôtes méthodiste de Port-au-Prince. La plupart des équipes travaillent sur des projets de construction avec des travailleurs haïtiens pour construire des écoles, des églises et d'autres nécessités dans les zones les plus nécessiteuses d'Haïti. Normalement, les équipes voyagent pendant les mois de janvier, février et mars, principalement en raison des températures plus basses. Le partenariat reçoit divers financements informels, c'est-à-dire des collectes d'églises et des dons. Le partenariat, en conjonction avec la Conférence du Wyoming, organise également des événements de collecte de fonds comme les "grands cinquante jours", un événement annuel de collecte de fonds organisé dans la région de Southern Tier de New York. Après un séjour "typique" de neuf jours "aller-retour", les équipes retournent aux États-Unis. Ils ont intensifié leurs efforts pour le tremblement de terre de 2010 en Haïti
Haïti lit/Haïti lit :
Haiti Reads est une petite organisation d'alphabétisation à but non lucratif basée aux États-Unis qui fournit un soutien éducatif aux communautés en Haïti. Fondé en 2007 par Jeanette Alfred, il est situé à Chicago, dans l'Illinois, et compte actuellement des groupes de bénévoles à San Diego, en Californie ; Chicago, Illinois; et Port-au-Prince, Haïti. Sa mission est de rendre les livres accessibles aux enfants et aux adultes en Haïti, quel que soit leur niveau d'instruction ou leur situation financière, ainsi que d'établir des centres dans tout le pays qui hébergent des ressources pédagogiques pour les enseignants et offrent un enseignement adéquat. entraînement. En plus de préparer les enseignants, Haïti lit vise à fournir une formation aux personnes mal desservies de la communauté. Offrant des livres dans diverses langues, dont le créole haïtien et le français, Haiti Reads possédait et exploitait autrefois Bibliyotèk 54, une bibliothèque communautaire (à Carrefour Quest, Port-au-Prince, Haïti). La bibliothèque était à l'origine située à Delmas 24 jusqu'en 2009, mais a été déplacée après le tremblement de terre de janvier 2010 lorsque le bâtiment a été endommagé. La bibliothèque a ensuite déménagé à quelques autres endroits et, plus récemment, a partagé le bâtiment avec une école de formation en informatique avec la permission du propriétaire. Malheureusement, le propriétaire a perdu l'usage de son immeuble en raison d'un conflit de propriété au sein de sa famille, et Haiti Reads n'exploite plus Bibliyotèk 54. Au lieu de cela, toute la collection de livres Haiti Reads se trouve maintenant dans plusieurs écoles de Port-au- Quartier Prince, comprenant : Ecole de la Sainte Famille - Ecole Elémentaire, rue Chavannes, Pétionville ; Ecole de la Sainte Famille - Ecole Secondaire, rue Chavannes, Pétionville ; Bibliothèque du Centre de Courrier Missionnaire Agape PAP, Delmas 79, Delmas ; Collège de la Restauration Educative (CRED), Rte de Desca, Te Sale, Cabaret; Ecole Fils Aime - Ecole Elémentaire, Guitton de Cabaret; Ecole Fils Aime - Collège Secondaire, Guitton de Cabaret ; Alexander and Myrtle Chabot Memorial Library, Holiness Mission, Pétionville; Institution Mixte la Bergenrie du Savoir (IMBS), Rue Stenio Vincent, Pétionville ; et Ecole Professionel Odrere Sanon, rue Stenio Vincent, Pétionville. Les membres actuels de leur personnel bénévole comprennent : Jeanette Alfred, fondatrice et présidente; Bobbi Weaver, vice-présidente et consultante en bibliothèque; Gerald Alfred, professeur de musique et coordinateur de Kicks for Haiti ; Jean Baptiste Franzy, Bénévole et Propriétaire/Directeur Haïti Service Peinture; Jean Erik, bénévole; Zaza Francois, superviseur/propriétaire de la galerie Kash-Kash ; et Peter Dalce, propriétaire/directeur de Zola Tech. My Dog Lucy est le premier livre publié par Jeanette Alfred, dont les bénéfices sont reversés à Haiti Reads.
Fonds de reconstruction d'Haïti/Fonds de reconstruction d'Haïti :
Le Fonds de Reconstruction d'Haïti (FRH) est un partenariat entre la communauté internationale et le gouvernement d'Haïti pour aider à financer la reconstruction post-séisme. Le FRH mobilise, coordonne et alloue les contributions des donateurs bilatéraux et autres pour financer des projets, programmes et appuis budgétaires hautement prioritaires. Les promoteurs s'associent à la Banque interaméricaine de développement (BID), aux Nations Unies (ONU) ou à la Banque mondiale (BM) pour garantir le respect des normes internationales de qualité, de bonne gouvernance et de gestion financière. Toutes les propositions de financement du FRH doivent être approuvées par la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d'Haïti (CIRH) conformément au Plan d'Action pour le Relèvement et le Développement d'Haïti.
Haïti et_la_Banque_mondiale/Haïti et la Banque mondiale :
Le cadre de partenariat pays du Groupe de la Banque mondiale vise à soutenir les efforts d'Haïti pour réduire la pauvreté et offrir des opportunités économiques à tous les Haïtiens. Le cadre vise à renforcer les institutions, la capacité du gouvernement et la gestion des finances publiques alors que l'aide et le financement concessionnel diminuent rapidement.
Haiti at_the_1900_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 1900 :
Deux escrimeurs et un joueur de rugby de nationalité haïtienne ont participé aux Jeux olympiques d'été de 1900 à Paris pour Haïti. Ce n'est qu'aux Jeux olympiques d'été de 1924 que la nation a envoyé une équipe pour participer aux Jeux olympiques.
Haiti at_the_1924_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 1924 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 1924 à Paris, en France. La délégation du pays était composée de deux officiels et de onze concurrents. Parmi les concurrents, quatre étaient des athlètes d'athlétisme et sept étaient des tireurs. L'un des athlètes et deux des tireurs ont fini par ne participer à aucune épreuve. Les deux officiels de la délégation étaient V. Pasquet et le secrétaire général du Comité olympique haïtien, Henec Dorsinville. Haïti a remporté sa première médaille olympique à ces Jeux, une médaille de bronze dans l'épreuve de carabine libre par équipe masculine.
Haiti at_the_1928_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 1928 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 1928 à Amsterdam, aux Pays-Bas. La délégation du pays était composée de deux athlètes d'athlétisme, VA Theard et Silvio Cator. Cator a pris la deuxième place au saut en longueur, remportant la première médaille d'argent d'Haïti et la deuxième médaille d'Haïti de tout type.
Haiti at_the_1932_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 1932 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 1932 à Los Angeles, aux États-Unis. La délégation du pays était composée de deux athlètes d'athlétisme, André Theard et Sylvio Cator. Cator avait déjà remporté une médaille d'argent aux Jeux olympiques de 1928.
Haïti aux_Jeux_olympiques_d'été_de_1936/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 1936 :
Haïti devait participer aux Jeux olympiques d'été de 1936 à Berlin, en Allemagne, mais son seul athlète, l'haltérophile René Ambroise, s'est retiré en raison d'une blessure. Dans les jours qui ont précédé le début des Jeux, la délégation du Liechtenstein a remarqué que son drapeau national était identique à celui d'Haïti, ce qui a entraîné à la fois la modification des drapeaux pour la cérémonie d'ouverture et, en 1937, le changement de drapeau du Liechtenstein.
Haiti at_the_1960_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 1960 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 1960 à Rome, en Italie. C'était la première fois en 28 ans que la nation envoyait des athlètes aux Jeux olympiques. La délégation d'Haïti était composée de deux personnes, l'haltérophile Philome Laguerre et le chef de la délégation, Pierre Plaisimond.
Haiti at_the_1972_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 1972 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 1972 à Munich, en Allemagne de l'Ouest. C'était la première fois en 12 ans que la nation envoyait des athlètes aux Jeux olympiques. La délégation haïtienne était composée de sept concurrents, tous des athlètes d'athlétisme, et de huit officiels. L'une des athlètes, Elsie Baptiste, a fini par ne participer à aucune épreuve. La seule autre femme de l'équipe, Mireille Joseph, a couru le 100 mètres, devenant ainsi la première femme haïtienne à participer aux Jeux olympiques. Parmi les officiels de la délégation figuraient Lamartine Clermont, Franck Godefroy, Jacques Joachim, Philomène Joachim, Jules Merine et Jean-M. Verly.
Haiti at_the_1976_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 1976 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 1976 à Montréal, Québec, Canada. Haïti a envoyé dix athlètes d'athlétisme et trois boxeurs aux jeux. Comme les athlètes étaient des amateurs, choisis par le président Jean-Claude "Baby Doc" Duvalier parmi ses amis personnels, ils ont connu des temps remarquablement mauvais, Dieudonné LaMothe obtenant les pires résultats de tous les temps au 5000 mètres. Parmi les officiels figurait Gérard Raoul Rouzier, qui a siégé à la commission disciplinaire du football.
Haiti at_the_1984_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 1984 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 1984 à Los Angeles, aux États-Unis. La nation est revenue aux Jeux olympiques après avoir participé au boycott américain des Jeux olympiques d'été de 1980. La délégation haïtienne était composée de deux officiels et de quatre concurrents (un athlète d'athlétisme, deux escrimeurs et un joueur de tennis).
Haiti at_the_1988_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 1988 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 1988 à Séoul, en Corée du Sud. La délégation haïtienne était composée de quatre compétiteurs et d'un officiel.
Haïti aux_Jeux_pan_américains_de_1991/Haïti aux Jeux panaméricains de 1991 :
Les 11e Jeux panaméricains ont eu lieu à La Havane, Cuba, du 2 au 18 août 1991.
Haiti at_the_1992_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 1992 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 1992 à Barcelone, en Espagne.
Haïti aux_Jeux_olympiques_d'été_de_1996/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 1996 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 1996 à Atlanta, aux États-Unis. L'équipe haïtienne était composée de sept concurrents : trois athlètes d'athlétisme, deux judokas, un nageur et un joueur de tennis.
Haiti at_the_2000_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 2000 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney, en Australie. L'équipe haïtienne était composée de cinq concurrents : trois athlètes d'athlétisme, un judoka et un joueur de tennis.
Haïti aux_Jeux_pan_américains_de_2003/Haïti aux Jeux panaméricains de 2003 :
Les 14e Jeux panaméricains ont eu lieu à Saint-Domingue, en République dominicaine, du 1er au 17 août 2003.
Haiti at_the_2004_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 2004 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 2004 à Athènes, en Grèce, du 13 au 29 août 2004.
Haïti aux_Jeux_pan_américains_de_2007/Haïti aux Jeux panaméricains de 2007 :
Les 15e Jeux panaméricains ont eu lieu à Rio de Janeiro, au Brésil, du 13 juillet 2007 au 29 juillet 2007.
Haiti at_the_2008_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 2008 :
Haïti a envoyé une délégation pour participer aux Jeux olympiques d'été de 2008 qui se sont tenus à Pékin, en République populaire de Chine, du 8 au 24 août 2008. Sa participation à Pékin a marqué sa septième apparition consécutive aux Jeux olympiques d'été et sa quatorzième apparition au total, avec son d'abord aux Jeux olympiques d'été de 1900 à Paris. L'équipe olympique haïtienne comprenait sept athlètes (trois hommes et quatre femmes) participant à l'athlétisme (Barbara Pierre, Ginou Etienne, Nadine Faustin-Parker et Dudley Dorival), à la boxe (Azea Austinama) et au judo (Joel Brutus et Ange Jean Baptiste). Plus de femmes ont participé pour Haïti en 2008 qu'à n'importe quel autre jeu olympique auparavant. Bien que Pierre et Dorival se soient qualifiés pour les quarts de finale dans leurs épreuves, il n'y avait pas de médaillés haïtiens à Pékin. Brutus portait le drapeau de son pays lors des cérémonies.
Haïti at_the_2008_Summer_Paralympics/Haïti aux Jeux paralympiques d'été 2008 :
Haïti a envoyé une délégation pour participer aux Jeux paralympiques d'été de 2008 à Pékin, en Chine. Il s'agissait de la première participation d'Haïti aux Jeux paralympiques. Le pays était représenté par un seul athlète, Nephtalie Jean-Louis, qui concourait en dynamophilie. Jean-Louis était le porte-drapeau de son pays lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux. En raison de "problèmes de poids" non précisés, Jean-Louis n'a finalement pas pu concourir et a donc été répertorié comme non partant dans son épreuve.
Haiti at_the_2009_World_Championships_in_Athletics/Haïti aux Championnats du monde d'athlétisme 2009 :
Haïti participe aux Championnats du monde d'athlétisme 2009 du 15 au 23 août à Berlin.
Haïti at_the_2010_Summer_Youth_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2010 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2010, les premiers Jeux olympiques de la jeunesse, qui se sont tenus à Singapour du 14 au 26 août 2010.
Haïti aux_Jeux_pan_américains_de_2011/Haïti aux Jeux panaméricains de 2011 :
Haïti a participé aux Jeux panaméricains de 2011 à Guadalajara, au Mexique, du 14 au 30 octobre 2011. L'équipe d'Haïti est composée de 11 athlètes dans cinq sports.
Haïti aux_Jeux_parapanaméricains_de_2011/Haïti aux Jeux parapanaméricains de 2011 :
Haïti participera aux Jeux parapanaméricains de 2011.
Haiti at_the_2011_World_Championships_in_Athletics/Haïti aux Championnats du monde d'athlétisme 2011 :
Haïti a participé aux Championnats du monde d'athlétisme 2011 du 27 août au 4 septembre à Daegu, en Corée du Sud. Une équipe de 3 athlètes a été annoncée pour représenter le pays dans l'événement.
Haiti at_the_2012_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 2012 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres, du 27 juillet au 12 août 2012. Il s'agissait de la quinzième participation du pays aux Jeux olympiques, depuis ses débuts nationaux aux Jeux olympiques d'été de 1900 à Paris. Le Comité Olympique Haïtien a sélectionné une équipe de cinq athlètes, 3 hommes et 2 femmes, pour concourir uniquement en athlétisme et en judo. Quatre athlètes haïtiens sont cependant nés aux États-Unis. Avec des centaines de milliers de personnes rendues sans abri par un tremblement de terre dévastateur en 2010, Haïti a eu du mal à produire des athlètes de classe mondiale, mais ceux qui avaient des liens avec la nation étaient toujours désireux de représenter la patrie de leurs ancêtres dans de nombreux événements sportifs, y compris les Jeux Olympiques. Le judoka Linouse Desravine, 21 ans, était cependant le seul athlète local d'Haïti, qui devint plus tard le porte-drapeau du pays lors de la cérémonie d'ouverture.Avant Londres, les athlètes haïtiens avaient remporté une médaille d'argent par Silvio Cator en 1928, et une médaille de bronze par cinq tireurs à la carabine en 1924. Haïti, cependant, n'a pas remporté sa première médaille olympique depuis plus de 80 ans. Le triple sauteur Samyr Laine s'est qualifié avec succès pour les derniers tours de son épreuve, mais a raté la première médaille nationale à Londres après avoir terminé plus loin du classement.
Haïti at_the_2012_Summer_Paralympics/Haïti aux Jeux paralympiques d'été 2012 :
Haïti a participé aux Jeux paralympiques d'été de 2012 à Londres, au Royaume-Uni, du 29 août au 9 septembre 2012. Techniquement, il s'agissait de la deuxième participation d'Haïti aux Jeux paralympiques. En 2008, cependant, la seule représentante du pays, la powerlifter Nephtalie Jean Louis, n'a pas participé à son épreuve en raison de "problèmes de poids" non spécifiés. Pour les Jeux de Londres, Haïti était représentée par trois athlètes : l'athlète en fauteuil roulant Nephtalie Jean-Louis, cette fois au javelot féminin et au lancer du poids ; Josué Cajuste (qui a « une jambe beaucoup plus courte que l'autre »), au lancer du poids et au javelot masculins ; et Gaysli Leon, qui "a été paralysé lors du tremblement de terre de 2010", en cyclisme sur route en handbike.
Haiti at_the_2013_World_Championships_in_Athletics/Haïti aux Championnats du monde d'athlétisme 2013 :
Haïti a participé aux Championnats du monde d'athlétisme 2013 à Moscou, en Russie, du 10 au 18 août 2013. Une équipe d'un athlète a été annoncée pour représenter le pays lors de l'événement.
Haiti at_the_2014_Summer_Youth_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2014 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2014, à Nanjing, en Chine, du 16 au 28 août 2014.
Haïti aux_Jeux_pan_américains_de_2015/Haïti aux Jeux panaméricains de 2015 :
Haïti a participé aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto, Ontario, Canada du 10 au 26 juillet 2015. Le 3 juillet 2015, une équipe de 11 athlètes dans 5 sports a été annoncée par le Comité Olympique Haïtien. L'haltérophile Edouard Joseph était le porte-drapeau de l'équipe lors de la cérémonie d'ouverture. Haïti (avec neuf autres pays) a quitté les jeux sans remporter de médaille, égalant le résultat de quatre ans auparavant en 2011.
Haïti aux_Jeux_parapanaméricains_de_2015/Haïti aux Jeux parapanaméricains de 2015 :
Haïti a participé aux Jeux parapanaméricains de 2015.
Haïti aux_championnats_mondiaux_aquatiques_2015/Haïti aux Championnats du monde aquatiques 2015 :
Haïti a participé aux Championnats du monde aquatiques 2015 à Kazan, en Russie, du 24 juillet au 9 août 2015.
Haiti at_the_2015_World_Championships_in_Athletics/Haïti aux Championnats du monde d'athlétisme 2015 :
Haïti a participé aux Championnats du monde d'athlétisme 2015 à Pékin, en Chine, du 22 au 30 août 2015.
Haiti at_the_2016_Summer_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques d'été de 2016 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil, du 5 au 21 août 2016. C'était la seizième apparition du pays aux Jeux olympiques d'été depuis ses débuts en 1900. Le Comité olympique haïtien (français : Comité Olympique Haïtien, COH) a envoyé la plus grande délégation du pays aux Jeux depuis 1976. Un total de 10 athlètes, 7 hommes et 3 femmes, ont été sélectionnés dans l'équipe haïtienne dans sept sports. Huit athlètes haïtiens sont nés et ont grandi aux États-Unis, ayant acquis une double nationalité pour représenter la patrie de leurs parents à ces Jeux. Parmi eux se trouvaient la combattante de taekwondo Aniya Louissaint, le boxeur poids welter léger de 19 ans Richardson Hitchins, la première nageuse Naomy Grand'Pierre (née au Canada), la coureuse de haies Mulern Jean, le coureur de haies Jeffrey Julmis, le seul athlète de retour de Londres 2012, et le lutteur freestyle Asnage Castelly , qui a finalement dirigé l'équipe en tant que concurrent le plus âgé (38 ans) et porte-drapeau d'Haïti lors de la cérémonie d'ouverture. Alors que les athlètes nés aux États-Unis partageaient leurs liens de parenté avec Haïti, le nageur freestyle Frantz Dorsainvil et l'haltérophile Edouard Joseph (62 kg hommes) étaient les seuls olympiens nationaux de l'équipe. Avant Rio de Janeiro, les athlètes haïtiens ont remporté un total de deux médailles olympiques, une d'argent remportée par le sauteur en longueur Silvio Cator en 1928 et une de bronze par une équipe de cinq tireurs à la carabine en 1924. Haïti, cependant, n'a pas remporté sa première médaille olympique. pendant près de neuf décennies.
Haiti at_the_2016_Summer_Paralympics/Haïti aux Jeux paralympiques d'été de 2016 :
Haïti a envoyé une délégation pour participer aux Jeux paralympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil, du 7 au 18 septembre 2016. La participation du pays à Rio a marqué sa troisième apparition à l'événement quadriennal et sa délégation était composée d'un lanceur de poids Jean Indris Santerre, qui s'est qualifié pour les jeux en recevant une wild card du Comité international paralympique après avoir été incapable de se qualifier au mérite. Il a été choisi comme porte-drapeau pour la cérémonie d'ouverture. Santerre n'a pas commencé la finale de la compétition masculine de lancer du poids F57 qui s'est tenue au stade Maracanã le 17 septembre pour des raisons inconnues.
Haiti at_the_2017_Summer_Universiade/Haïti à l'Universiade d'été 2017 :
Haïti a participé à l'Universiade d'été 2017 qui s'est tenue à Taipei, Taiwan. Haïti a envoyé une délégation composée de seulement 3 concurrents pour l'événement en compétition dans un seul événement sportif. Haïti n'a remporté aucune médaille lors de l'événement multisports.
Haïti aux_championnats_mondiaux_aquatiques_2017/Haïti aux Championnats du monde aquatiques 2017 :
Haïti a participé aux Championnats du monde aquatiques 2017 à Budapest, en Hongrie, du 14 juillet au 30 juillet.
Haiti at_the_2017_World_Championships_in_Athletics/Haïti aux Championnats du monde d'athlétisme 2017 :
Haïti a participé aux Championnats du monde d'athlétisme 2017 à Londres, Royaume-Uni, du 4 au 13 août 2017.
Haiti at_the_2018_Summer_Youth_Olympics/Haïti aux Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2018 :
Haïti a participé aux Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2018 à Buenos Aires, en Argentine, du 6 au 18 octobre 2018.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

House Committee Parliament of Malaysia""

Wikipédia : À propos/Wikipédia : À propos : Wikipédia est une encyclopédie que tout le monde peut modifier, et des dizaines de millions...