Rechercher dans ce blog

vendredi 30 décembre 2022

Haft Shuiyeh


Hafner Grocery_Warehouse/Hafner Grocery Warehouse :
Hafner Grocery Warehouse est un entrepôt commercial historique situé à Hannibal, Marion County, Missouri. Il a été construit vers 1910 et est une structure en brique de trois étages sur une fondation en béton. Il comporte sept baies de fenêtres à arc segmentaire et un parapet en encorbellement. : 48–49 Il a été ajouté au registre national des lieux historiques en 1986.

Hafner Manufacturing_Company/Hafner Manufacturing Company :
La Hafner Manufacturing Company était un fabricant de trains jouets de calibre O à horlogerie en fer-blanc, basé à Chicago, Illinois, de 1914 à 1951. Elle a été créée lorsque son fondateur, William Frederick Hafner, co-fondateur d'American Flyer, a quitté l'entreprise. favorable à la création de sa propre entreprise.
Hafner Rotabuggy/Hafner Rotabuggy :
Le Hafner Rotabuggy (anciennement connu sous le nom de Malcolm Rotaplane et sous le nom de "ML 10/42 Flying Jeep") était un avion expérimental britannique qui était essentiellement un Willys MB combiné à un cerf-volant à rotor, développé dans le but de produire un moyen d'air- déposer des véhicules hors route.
Hafner Rotachute/Hafner Rotachute :
Le Hafner H.8 Rotachute était un cerf-volant à rotor expérimental britannique des années 1940 conçu par Raoul Hafner.
Hafnerbach/Hafnerbach :
Hafnerbach est une ville du district de Sankt Pölten-Land dans l'État autrichien de Basse-Autriche.
Hafnersee/Hafnersee :
Hafnersee est un lac de Carinthie, en Autriche.
Hafner%E2%80%93Sarnak%E2%80%93Constante de McCurley/Constante de Hafner–Sarnak–McCurley :
La constante de Hafner – Sarnak – McCurley est une constante mathématique représentant la probabilité que les déterminants de deux matrices entières carrées choisies au hasard soient relativement premiers. La probabilité dépend de la taille de la matrice, n, conformément à la formule ré ( n ) = ∏ k = 1 ∞ { 1 - [ 1 - ∏ j = 1 n ( 1 - p k - j ) ] 2 } , {\ displaystyle D(n)=\prod _{k=1}^{\infty}\left\{1-\left[1-\prod _{j=1}^{n}(1-p_{k}^{ -j})\right]^{2}\right\},} où pk est le kème nombre premier. La constante est la limite de cette expression lorsque n tend vers l'infini. Sa valeur est d'environ 0,3532363719... (séquence A085849 dans l'OEIS).
Hafnia/Hafnia :
Hafnia peut faire référence à : Copenhague (dont c'est le nom latin) Hafnia (bactérie) Oxyde d'hafnium(IV)
Hafnia (bactérie)/Hafnia (bactérie) :
Hafnia est un genre de bactéries Gram-négatives, anaérobies facultatives, en forme de bâtonnet de la famille des Hafniaceae. H. alvei est un commensal du tractus gastro-intestinal humain et n'est normalement pas pathogène, mais peut provoquer des maladies chez les patients immunodéprimés. Il est souvent résistant à plusieurs antibiotiques, dont les aminopénicillines. Le nom vient de Hafnia, le nom latin de Copenhague. Hafnia alvei est utilisé comme ferment lactique par l'industrie laitière et plus récemment comme probiotique inclus dans un produit de complément alimentaire.
Hafnia Chamber_Orchestra/Hafnia Chamber Orchestra :
Le Hafnia Chamber Orchestra est un orchestre à cordes de Copenhague, au Danemark. L'ensemble a été formé par de jeunes musiciens de différents orchestres professionnels internationaux ainsi que par des étudiants talentueux de la classe de solistes de l'Académie royale danoise de musique de Copenhague. L'ensemble se concentre sur un répertoire varié pour orchestre à cordes, allant du baroque au contemporain. L'orchestre a effectué une tournée au Vietnam en novembre 2007 et en Israël et dans les Territoires palestiniens en février 2008.
Hafnia Hodierna/Hafnia Hodierna :
Hafnia Hodierna, Eller Udførlig Beskrivelse om den Kongelige Residentz- og Hoved-Stad Kiøbenhavn (anglais : Hafnia Hodierna, ou description détaillée de la résidence royale et de la capitale Copenhague) est une œuvre architecturale gravée sur Copenhague, publiée par l'architecte danois Lauritz de Thurah en 1748. Abondamment illustré, c'est une source précieuse de connaissances sur l'apparition de Copenhague au milieu du XVIIIe siècle. Il complète, avec quelques chevauchements, l'autre œuvre majeure de de Thurah, Den Danske Vitruvius, qui se concentre principalement sur les zones environnantes (comme Fredensborg), ainsi que sur le reste du Danemark. En 1967, Rosenkilde & Bagger a publié une édition en fac-similé, éditée par Svend Cedergreen Bech. Hafnia Hodierna signifie en latin "Copenhague d'aujourd'hui".
Hafniacées/Hafniacées :
Les Hafniaceae sont une famille de bactéries Gram-négatives. Cette famille fait partie de l'ordre des Enterobacterales dans la classe des Gammaproteobacteria du phylum Pseudomonadota. Les genres de cette famille comprennent le genre type Hafnia, ainsi que Edwardsiella et Obesumbacterium. Le nom Hafniaceae est dérivé du terme latin Hafnia, faisant référence au genre type de la famille et au suffixe "-aceae", une terminaison utilisée pour désigner une famille. Ensemble, les Hafniaceae désignent une famille dont le type nomenclatural est le genre Hafnia.
Hafnien/Hafnien :
En mathématiques, le hafnien d'une matrice d'adjacence d'un graphe est le nombre d'appariements parfaits dans le graphe. Il a été ainsi nommé par Eduardo R. Caianiello "pour marquer la période fructueuse de séjour à Copenhague (Hafnia en latin)." Le hafnian d'une matrice symétrique est calculé comme haf ⁡ ( UNE ) = 1 n ! 2 n ∑ σ ∈ S 2 n ∏ j = 1 n UNE σ ( 2 j - 1 ) , σ ( 2 j ) , {\displaystyle \operatorname {haf} (A)={\frac {1}{n!2 ^{n}}}\sum _{\sigma \in S_{2n}}\prod _{j=1}^{n}A_{\sigma (2j-1),\sigma (2j)},} où S 2 n {\displaystyle S_{2n}} est le groupe symétrique sur [ 2 n ] = { 1 , 2 , . . . , 2 n } {\displaystyle [2n]=\{1,2,...,2n\}} . De manière équivalente, haf ⁡ ( UNE ) = ∑ M ∈ M ∏ ( u , v ) ∈ M UNE u , v { \displaystyle \operatorname {haf} (A)=\sum _{M\in {\mathcal {M}}}\prod _{\scriptscriptstyle (u,v)\in M}A_{u,v}} où M {\displaystyle {\mathcal {M}}} est l'ensemble de tous les facteurs 1 (correspondances parfaites) sur le graphe complet K 2 n {\displaystyle K_{2n}} , à savoir l'ensemble de tous ( 2 n ) ! / ( n ! 2 n ) {\displaystyle (2n)!/(n!2^{n})} façons de partitionner l'ensemble { 1 , 2 , … , 2 n } {\displaystyle \{1,2,\ n {\displaystyle n} sous-ensembles de taille 2 {\displaystyle 2} . Le permanent et le hafnian sont liés selon ⁡ ( UNE ) = haf ⁡ ( AA T ) {\displaystyle \operatorname {par} (A)=\operatorname {haf} {\begin{pmatrix}&A\\A^{T}&\\\end{pmatrix}}} .
Hafning bei_Trofaiach/Hafning bei Trofaiach :
Hafning bei Trofaiach est un village et une ancienne municipalité du district de Leoben en Styrie, en Autriche. Depuis janvier 2013, il fait partie de la commune de Trofaiach.
Hafniomonas/Hafniomonas :
Hafniomonas est un genre d'algues vertes de la famille des Dunaliellaceae.
Hafnir/Hafnir :
Hafnir (prononciation islandaise : [ˈhapnɪr̥]) est un village du sud-ouest de l'Islande. Elle est située dans la péninsule de Reykjanes et compte 109 habitants (en 2011). En 1994, les habitants de Hafnir, Njarðvík et Keflavík ont ​​convenu de former une municipalité appelée Reykjanesbær avec une population de 20 416 (juillet 2022). Une cabane à Hafnir abandonnée entre 770 et 880 fournit la première preuve archéologique connue de peuplement en Islande. En 1881, le navire américain Jamestown s'est échoué au large de Hafnir sans personne à bord. Sa cargaison de bois a été récupérée et vendue. L'ancre du navire est exposée devant l'église du village.
Hafnium/Hafnium :
Le hafnium est un élément chimique avec le symbole Hf et le numéro atomique 72. Un métal de transition tétravalent gris argenté brillant, le hafnium ressemble chimiquement au zirconium et se trouve dans de nombreux minéraux de zirconium. Son existence a été prédite par Dmitri Mendeleev en 1869, bien qu'elle n'ait été identifiée qu'en 1923, par Dirk Coster et George de Hevesy, ce qui en fait l'avant-dernier élément stable à être découvert (le dernier étant le rhénium en 1925). Hafnium tire son nom de Hafnia, le nom latin de Copenhague, où il a été découvert. Le hafnium est utilisé dans les filaments et les électrodes. Certains processus de fabrication de semi-conducteurs utilisent son oxyde pour les circuits intégrés à 45 nanomètres et des longueurs de caractéristiques inférieures. Certains superalliages utilisés pour des applications spéciales contiennent du hafnium en combinaison avec du niobium, du titane ou du tungstène. La grande section efficace de capture des neutrons du hafnium en fait un bon matériau pour l'absorption des neutrons dans les barres de commande des centrales nucléaires, mais nécessite en même temps qu'il soit retiré des alliages de zirconium transparents aux neutrons et résistants à la corrosion utilisés dans les réacteurs nucléaires.
Iodure d'hafnium(III)/iodure d'hafnium(III):
L'iodure d'hafnium(III) est un composé inorganique d'hafnium et d'iode de formule HfI3. C'est un solide noir.
Iodure d'hafnium(IV)/iodure d'hafnium(IV) :
L'iodure d'hafnium(IV) est le composé inorganique de formule HfI4. C'est un solide rouge-orange, sensible à l'humidité et sublimable qui est produit en chauffant un mélange d'hafnium avec un excès d'iode. Il s'agit d'un intermédiaire dans le procédé de fabrication de barres de cristal pour la production de métal hafnium. Dans ce composé, les centres d'hafnium adoptent une géométrie de coordination octaédrique. Comme la plupart des halogénures métalliques binaires, le composé est un polymère. Il s'agit d'un polymère unidimensionnel constitué de chaînes de sous-unités Hf2I8 bioctaédriques partagées par les bords, similaires au motif adopté par HfCl4. Les ligands iodure non pontants ont des liaisons plus courtes avec Hf que les ligands iodure pontants.
Oxyde d'hafnium(IV)/oxyde d'hafnium(IV):
L'oxyde d'hafnium(IV) est le composé inorganique de formule HfO2. Également connu sous le nom de dioxyde d'hafnium ou hafnia, ce solide incolore est l'un des composés d'hafnium les plus courants et les plus stables. C'est un isolant électrique avec une bande interdite de 5,3 ~ 5,7 eV. Le dioxyde d'hafnium est un intermédiaire dans certains procédés qui donnent du métal hafnium. L'oxyde d'hafnium(IV) est assez inerte. Il réagit avec les acides forts tels que l'acide sulfurique concentré et avec les bases fortes. Il se dissout lentement dans l'acide fluorhydrique pour donner des anions fluorohafnate. À des températures élevées, il réagit avec le chlore en présence de graphite ou de tétrachlorure de carbone pour donner du tétrachlorure d'hafnium.
Silicate d'hafnium(IV)/silicate d'hafnium(IV) :
Le silicate d'hafnium est le sel d'hafnium(IV) de l'acide silicique de formule chimique HfSiO4. Des films minces de silicate d'hafnium et de silicate de zirconium développés par dépôt de couche atomique, dépôt chimique en phase vapeur ou MOCVD, peuvent être utilisés comme diélectrique à k élevé en remplacement du dioxyde de silicium dans les dispositifs semi-conducteurs modernes. L'ajout de silicium à l'oxyde d'hafnium augmente la bande interdite, tout en diminuant la constante diélectrique. De plus, il augmente la température de cristallisation des films amorphes et augmente encore la stabilité thermique du matériau avec Si à des températures élevées. L'azote est parfois ajouté au silicate d'hafnium pour améliorer la stabilité thermique et les propriétés électriques des appareils.
Hafnium (groupe)/Hafnium (groupe):
Hafnium (parfois appelé HAFNIUM) est un groupe de cyberespionnage, parfois connu comme une menace persistante avancée, avec des liens présumés avec le gouvernement chinois. Hafnium est étroitement lié à APT40.
Acétylacétonate d'hafnium/acétylacétonate d'hafnium :
L'acétylacétonate d'hafnium, également appelé Hf(acac)4, est un composé de coordination de formule Hf(C5H7O2)4. Ce solide blanc est le principal complexe d'hafnium de l'acétylacétonate. Le complexe a une géométrie antiprismatique carrée avec huit liaisons Hf-O presque équivalentes. La symétrie moléculaire est D2, c'est-à-dire que le complexe est chiral. Il est préparé à partir de tétrachlorure d'hafnium et d'acétylacétone, et de base. Zr(acac)4 a une structure et des propriétés très similaires.
Carbure d'hafnium/carbure d'hafnium :
Le carbure d'hafnium (HfC) est un composé chimique d'hafnium et de carbone. Auparavant, on estimait que le matériau avait un point de fusion d'environ 3 900 °C. Des tests plus récents ont pu prouver de manière concluante que la substance a un point de fusion encore plus élevé de 3 958 ° C dépassant ceux du carbure de tantale et du carbure de tantale hafnium qui étaient tous deux précédemment estimés plus élevés. Cependant, il a une faible résistance à l'oxydation, l'oxydation commençant à des températures aussi basses que 430 °C. Des tests expérimentaux en 2018 ont confirmé le point de fusion plus élevé donnant un résultat de 3 982 (± 30 ° C) avec une petite possibilité que le point de fusion puisse même dépasser 4 000 ° C. Des simulations atomiques menées en 2015 ont prédit qu'un matériau Hf-CN pourrait avoir un point de fusion dépassant même celui du carbure d'hafnium. Des preuves expérimentales plus récentes recueillies en 2020 ont confirmé que le carbonitrure d'hafnium avait effectivement un point de fusion plus élevé dépassant 4000 ° C. Le carbure d'hafnium est généralement déficient en carbone et, par conséquent, sa composition est souvent exprimée en HfCx (x = 0,5 à 1,0). Il a une structure cristalline cubique (sel gemme) à n'importe quelle valeur de x. La poudre de carbure d'hafnium est obtenue par la réduction de l'oxyde d'hafnium(IV) avec du carbone entre 1 800 et 2 000 °C. Un long temps de traitement est nécessaire pour éliminer tout l'oxygène. Alternativement, des revêtements HfC de haute pureté peuvent être obtenus par dépôt chimique en phase vapeur à partir d'un mélange gazeux de méthane, d'hydrogène et de chlorure d'hafnium (IV) vaporisé. En raison de la complexité technique et du coût élevé de la synthèse, HfC a une utilisation très limitée, malgré ses propriétés favorables telles qu'une dureté élevée (supérieure à 9 Mohs) et un point de fusion. Les propriétés magnétiques de HfCx passent de paramagnétiques pour x ≤ 0,8 à diamagnétique au plus grand x. Un comportement inverse (transition dia-paramagnétique avec x croissant) est observé pour TaCx, bien qu'il ait la même structure cristalline que HfCx.
Carbonitrure d'hafnium/Carbonitrure d'hafnium :
Le carbonitrure d'hafnium (HfCN) est un composé chimique anionique mixte d'hafnium, de carbone et d'azote. Avec un point de fusion supérieur à 4 000 °C, c'est le composé le plus réfractaire connu. Aucune autre substance n'a un point de fusion plus élevé à la pression atmosphérique. En 2015, des simulations atomistiques ont prédit qu'un matériau Hf-CN pourrait avoir un point de fusion supérieur à Ta4Hf1C5 et au carbure d'hafnium de 200 °C. Cela sera plus tard prouvé lors d'essais expérimentaux menés en 2020 par l'Université nationale des sciences et de la technologie (NUST) de Moscou. Des échantillons de carbure d'hafnium et de carbonitrure d'hafnium ont été testés dans le même environnement dans lequel il a été démontré que le carbonitrure d'hafnium avait un point de fusion supérieur à 4 000 ° C et supérieur à celui du carbure d'hafnium (3 958 ° C). Des tests plus précis doivent encore être effectués pour déterminer le point de fusion exact de la substance.
Composés d'hafnium/Composés d'hafnium :
Les composés d'hafnium sont des composés contenant l'élément hafnium (Hf). En raison de la contraction des lanthanides, le rayon ionique de l'hafnium(IV) (0,78 ångström) est presque le même que celui du zirconium(IV) (0,79 angström). Par conséquent, les composés d'hafnium(IV) et de zirconium(IV) ont des propriétés chimiques et physiques très similaires. L'hafnium et le zirconium ont tendance à se trouver ensemble dans la nature et la similitude de leurs rayons ioniques rend leur séparation chimique plutôt difficile. L'hafnium a tendance à former des composés inorganiques à l'état d'oxydation de +4. Les halogènes réagissent avec lui pour former des tétrahalogénures d'hafnium. À des températures plus élevées, l'hafnium réagit avec l'oxygène, l'azote, le carbone, le bore, le soufre et le silicium. Certains composés d'hafnium dans des états d'oxydation inférieurs sont connus.
Controverse Hafnium / Controverse Hafnium :
La controverse sur le hafnium est un débat sur la possibilité de "déclencher" des libérations rapides d'énergie, via l'émission de rayons gamma, à partir d'un isomère nucléaire du hafnium, 178m2Hf. La libération d'énergie est potentiellement 5 ordres de grandeur (100 000 fois) plus énergétique qu'une réaction chimique, mais 2 ordres de grandeur moins qu'une réaction de fission nucléaire. En 1998, un groupe dirigé par Carl Collins de l'Université du Texas à Dallas a rapporté avoir réussi à déclencher un tel déclencheur. Les rapports signal sur bruit étaient faibles dans ces premières expériences et, à ce jour, aucun autre groupe n'a été en mesure de reproduire ces résultats. Peter Zimmerman a décrit les allégations de potentiel de militarisation comme étant fondées sur une "très mauvaise science".
Diborure d'hafnium/diborure d'hafnium :
Le diborure d'hafnium appartient à la classe des céramiques ultra-haute température, un type de céramique composé d'hafnium et de bore. Il a une température de fusion d'environ 3250 °C. C'est une céramique inhabituelle, ayant des conductivités thermiques et électriques relativement élevées, propriétés qu'elle partage avec le diborure de titane isostructural et le diborure de zirconium. C'est un matériau gris, d'aspect métallique. Le diborure d'hafnium a une structure cristalline hexagonale, une masse molaire de 200,11 grammes par mole et une densité d'environ 10,5 g/cm3. Le diborure d'hafnium est souvent combiné avec du carbone, du bore, du silicium, du carbure de silicium et/ou du nickel pour améliorer la consolidation de la poudre de diborure d'hafnium (frittage). Il est généralement transformé en un solide par un processus appelé pressage à chaud, où les poudres sont pressées ensemble en utilisant à la fois la chaleur et la pression. Le matériau a un potentiel d'utilisation dans les véhicules de rentrée à hypervitesse tels que les boucliers thermiques ICBM ou les bords d'attaque aérodynamiques, en raison de sa résistance et de ses propriétés thermiques. Contrairement au polymère et au matériau composite, HfB2 peut être façonné en formes aérodynamiques qui ne s'ablateront pas lors de la rentrée. Le diborure d'hafnium est également étudié comme nouveau matériau possible pour les barres de commande des réacteurs nucléaires. Il est également à l'étude en tant que barrière de diffusion des micropuces. Si elle est correctement synthétisée, la barrière peut avoir une épaisseur inférieure à 7 nm. Des nanocristaux de HfB2 de morphologie en rose ont été obtenus en combinant HfO2 et NaBH4 à 700-900°C sous flux d'argon : HfO2 + 3NaBH4 → HfB2 + 2Na(g,l) + NaBO2 + 6H2(g)
Disulfure d'hafnium/disulfure d'hafnium :
Le disulfure d'hafnium est un composé inorganique d'hafnium et de soufre. C'est un dichalcogénure en couches dont la formule chimique est HfS2. Quelques couches atomiques de ce matériau peuvent être exfoliées en utilisant la technique standard du Scotch Tape (voir graphène) et utilisées pour la fabrication d'un transistor à effet de champ. La synthèse à haut rendement de HfS2 a également été démontrée à l'aide d'une exfoliation en phase liquide, entraînant la production de flocons de HfS2 stables à quelques couches. La poudre de disulfure d'hafnium peut être produite en faisant réagir du sulfure d'hydrogène et des oxydes d'hafnium à 500–1300 ° C.
Nitrate d'hafnium/Nitrate d'hafnium :
Le nitrate d'hafnium(IV) est un composé inorganique, un sel d'hafnium et d'acide nitrique de formule chimique Hf(NO3)4.
Tétrabromure d'hafnium/tétrabromure d'hafnium :
Le tétrabromure d'hafnium est le composé inorganique de formule HfBr4. C'est le bromure d'hafnium le plus courant. C'est un solide incolore, diamagnétique sensible à l'humidité qui se sublime sous vide. Il adopte une structure très similaire à celle du tétrabromure de zirconium, avec des centres Hf tétraédriques, contrairement à la nature polymérique du tétrachlorure d'hafnium.
Tétrachlorure d'hafnium/tétrachlorure d'hafnium :
Le chlorure d'hafnium(IV) est le composé inorganique de formule HfCl4. Ce solide incolore est le précurseur de la plupart des composés organométalliques du hafnium. Il a une variété d'applications hautement spécialisées, principalement en science des matériaux et en tant que catalyseur.
Tétrafluorure d'hafnium/tétrafluorure d'hafnium :
Le tétrafluorure d'hafnium est le composé inorganique de formule HfF4. C'est un solide blanc. Il adopte la même structure que le tétrafluorure de zirconium, avec des centres Hf(IV) à 8 coordonnées.
Trifluorométhanesulfonate d'hafnium/trifluorométhanesulfonate d'hafnium :
Le triflate d'hafnium(IV) ou le trifluorométhanesulfonate d'hafnium est une substance inorganique de formule idéale Hf(OSO2CF3)4, également écrite comme Hf(OTf)4. Le triflate d'hafnium est utilisé comme mélange impur comme catalyseur. L'hafnium (IV) a un rayon ionique de gamme intermédiaire (Al < Ti < Hf < Zr < Sc < Ln) et a un caractère dur oxophile typique des métaux du groupe IV. Ce solide est un acide de Lewis plus fort que son précurseur typique, le tétrachlorure d'hafnium, HfCl4, en raison de la forte nature attractrice d'électrons des quatre groupes triflate, ce qui en fait un excellent acide de Lewis et a de nombreuses utilisations, notamment comme excellent catalyseur à faible acide de Lewis. chargements pour les réactions de substitution aromatique électrophile et de substitution nucléophile.
Datation Hafnium%E2%80%93tungstène / Datation Hafnium-tungstène :
La datation hafnium-tungstène est une méthode de datation radiométrique géochronologique utilisant le système de désintégration radioactive du hafnium-182 au tungstène-182. La demi-vie du système est de 8,9 ± 0,1 million d'années. Aujourd'hui, l'hafnium-182 est un radionucléide éteint, mais le système radioactif hafnium-tungstène est utile dans les études du système solaire primitif puisque l'hafnium est lithophile tandis que le tungstène est modérément sidérophile, ce qui permet au système d'être utilisé pour dater la différenciation du noyau d'une planète. . Il est également utile pour déterminer les temps de formation des corps parents des météorites de fer. L'utilisation du système hafnium-tungstène comme chronomètre pour le début du système solaire a été suggérée dans les années 1980, mais n'a été largement utilisée qu'au milieu du 1990 lorsque le développement de la spectrométrie de masse à plasma à couplage inductif multi-collecteurs a permis l'utilisation d'échantillons à faible concentration de tungstène.
Hafnon/Hafnon :
Hafnon est un minéral de nesosilicate d'hafnium, de formule chimique (Hf,Zr)SiO4 ou (Hf,Zr,Th,U,Y)SiO4. Dans le zircon naturel ZrSiO4, une partie du zirconium est remplacée par le hafnium très similaire et le zircon naturel n'est donc jamais du ZrSiO4 pur. Un zircon avec une substitution à 100% d'hafnium peut être fabriqué synthétiquement et est un hafnon. Hafnon se présente sous forme de cristaux tétragonaux transparents rouge à rouge orange avec une dureté de 7,5. Hafnon se produit naturellement dans les pegmatites granitiques contenant du tantale dans le district de Zambezia, au Mozambique et dans les pegmatites altérées à Mount Holland, en Australie occidentale. Il a également été signalé à des endroits en Ontario, au Québec et au Manitoba, Canada; Caroline du Nord, États-Unis ; et au Zimbabwe.
Hafod/Hafod :
Hafod est un quartier de la ville de Swansea, dans le sud du Pays de Galles, au Royaume-Uni, et se situe juste au nord du centre-ville, dans le quartier de Landore. Hafod abrite la Cuivrerie Hafod, fondée en 1810 et fermée en 1980, qui est en train d'être développée en un site du patrimoine industriel.
Cuivrerie Hafod / Cuivrerie Hafod :
Les vestiges de Hafod-Morfa Copperworks, initialement développés par Vivian & Sons, se composent d'un bâtiment central classé Grade II et de structures supplémentaires classées Grade II sur un site de 12 acres (4,9 ha), sur les rives de la rivière Tawe à Hafod, Swansea.
Hafod Elwy_Moor_National_Nature_Reserve/Réserve naturelle nationale Hafod Elwy Moor :
La réserve naturelle nationale de Hafod Elwy Moor, située dans la lande au-dessus de la ville de Denbigh dans le Denbighshire, au nord du Pays de Galles, fait partie du site d'intérêt scientifique spécial de Mynydd Hiraethog, anciennement géré par le Countryside Council for Wales et maintenant sous la juridiction de Natural Resources Pays de Galles. Établi en 1999, il comprend une parcelle de lande de 82 hectares (200 acres) située entre les lacs de Llyn Brenig et Llyn Alwen. Une forêt de conifères plantée par la Forestry Commission borde la lande au sud et à l'est. Avec une flore dominée par la bruyère et la myrtille, la réserve fournit un habitat important pour les oiseaux nichant au sol. Les oiseaux trouvés dans la région comprennent le traquet motteux et certains tétras lyre. La réserve est classée comme site de catégorie IV par l'Union internationale pour la conservation de la nature, ce qui signifie que la zone a régulièrement besoin d'interventions actives pour soutenir des espèces particulières. Les efforts de conservation se concentrent sur l'augmentation des populations de tétras lyre. En plus de ces oiseaux nichant au sol, la réserve abrite des émerillons et d'autres petits oiseaux de proie tels que des faucons pèlerins, des crécerelles et des busards Saint-Martin. La réserve est ouverte au public, mais ne dispose d'aucune installation ; à l'exception d'une allée cavalière, il est difficile de la parcourir à pied. Les routes les plus proches sont l'A543 et la B4501, avec un accès via le centre d'accueil des visiteurs de Brenig par la B4501. Le nom "Hafod Elwy" fait référence à un hafod, ou ferme d'été galloise. Selon des contes folkloriques locaux, capturés dans une ballade, Hafod Elwy abritait un homme nommé Ffowc Owen dans les années 1770, qui n'a pas pu épouser son véritable amour et est mort de froid dans la lande. Un cairn commémoratif pour Owen serait présent sur la lande.
Hafod Garregog_National_Nature_Reserve/Réserve naturelle nationale Hafod Garregog :
La réserve naturelle nationale Hafod Garegog est une réserve naturelle nationale située près du village de Nantmor, à environ 6 kilomètres au nord de Porthmadog à Gwynedd. Dans cette réserve, des creux tourbeux s'étendent entre trois crêtes parallèles de roche couverte de bois. De belles vues peuvent être appréciées dans toutes les directions, avec Snowdon et le col d'Aberglaslyn offrant un paysage magnifique au nord, tandis que la chaîne de Moelwyn remplit l'horizon à l'est. Au sud, la large vallée de la rivière Glaslyn se déroule vers la mer.
Hafod Thomas/Hafod Thomas :
Hafod Thomas est un ancien joueur de boulingrin international gallois. Il a remporté une médaille d'or à quatre aux Jeux du Commonwealth de 1986 à Édimbourg avec Jim Morgan, Robert Weale et Will Thomas. Il a joué pour le Loughor Bowls Club et a été international de 1980 à 1986. en plus d'être le capitaine gallois en 1986.
Hafod Uchtryd/Hafod Uchtryd :
Hafod Uchtryd (anglais : manoir d'été d'Uchtryd) est un domaine boisé et paysager dans la vallée d'Ystwyth à Ceredigion, au Pays de Galles. Près de Devil's Bridge, Cwmystwyth et Pont-rhyd-y-groes, il se trouve sur la route B4574. La terre de Hafod Uchtryd se trouvait dans les limites de l' abbaye cistercienne Strata Florida ( gallois : Caron-Uwch-Clawdd ). À l'origine un pavillon de chasse pour les chefs gallois, il est devenu le foyer de la noblesse terrienne et de la noblesse. À la fin du XVIIIe siècle, un paysage célèbre a été créé sous la propriété de Thomas Johnes. Le domaine se trouve dans la paroisse de Llanfihangel y Creuddyn près de Llanddewi-Brefi. Llanfihangel-y-Creuddyn était une chapelle de facilité dans la paroisse. Il a été reconstruit pour Thomas Johnes par James Wyatt en 1801. Le domaine partage une frontière le long de l'Ystwyth avec celle du domaine Trawsgoed.
Hafod y_Llyn_railway_station/Hafod y Llyn gare ferroviaire :
Hafod y Llyn est une halte dans le nord du Pays de Galles sur le Welsh Highland Railway, située entre Beddgelert et Pont Croesor. Cela avait été une halte, avec une voie d'évitement pendant une période sur le WHR d'origine, et un terminus temporaire pendant la reconstruction de la ligne. A l'origine, aucune construction n'était prévue ici sur la reconstruction, une nouvelle halte du même nom étant prévue à 850 m au sud de cet emplacement. Cependant, étant un endroit pratique pour une boucle lors de la reconstruction, la construction d'une petite plate-forme (sans autres installations) a été entreprise en 2009. Pendant un court laps de temps, elle devait s'appeler Hen Hafod, mais la représentation locale a convaincu l'idée de La gare a été ouverte au trafic passagers le 21 mai 2009 et était le terminus sud du WHR. Comme la gare ne dispose pas de parking ou d'autres installations pour les passagers, seuls les marcheurs et les cyclistes autonomes peuvent y monter ou descendre. Hafod y Llyn a fermé le 26 mai 2010, lors de l'ouverture de la prochaine section de ligne vers Pont Croesor. De janvier à mars 2011, des trains ont circulé vers Hafod y Llyn depuis Porthmadog dans le cadre des services Winter Warmer. Cela a remplacé le service similaire sur la ligne Ffestiniog vers Trwyn-y-garnedd, qui a été suspendu en raison des travaux de construction du contournement à Minffordd. Encore occasionnellement utilisé comme en mars 2017 lorsqu'il figurait dans l'horaire.
Hafodiwan/Hafodiwan :
Hafodiwan est un hameau de la communauté de Llandysiliogogo, Ceredigion, Pays de Galles, qui se trouve à 69,6 miles (112 km) de Cardiff et à 186,6 miles (300,2 km) de Londres. Hafodiwan est représenté dans le Senedd par Elin Jones (Plaid Cymru) et fait partie de la circonscription de Ceredigion à la Chambre des communes.
Hafodunos/Hafodunos :
Hafodunos Hall ( gallois : Plasty Hafodunos ) est une maison néo-gothique située près du village de Llangernyw au Pays de Galles . Conçu par Sir George Gilbert Scott, il a été construit entre 1861 et 1866 pour Henry Robertson Sandbach, remplaçant une maison qui avait été construite en 1674. La maison, de conception vénitien-gothique, est considérée comme la deuxième maison de campagne la plus importante de Scott après Kelham Hall. , Nottinghamshire et sans doute son bâtiment gallois le plus important. Soumis à un incendie dévastateur en 2004, les ruines sont en cours de restauration. La salle est un bâtiment classé Grade I, avec de nombreux bâtiments et structures sur le terrain ayant leurs propres listes.
Hafodyrynys/Hafodyrynys :
Hafodyrynys est un village sur la route A472 entre Pontypool et Crumlin dans l'arrondissement du comté de Caerphilly, au sud-est du Pays de Galles. Il se situe dans les limites historiques du Monmouthshire. Le village est desservi par une auberge, une restauration rapide, un club de rugby et un service de lavage/voiturage. Depuis 2008, un nouveau lotissement a été achevé à la périphérie ouest du village. Depuis 2017, la montée sur l'A472 via Hafodyrynys a été mesurée comme la route la plus polluée du Pays de Galles. En 2021, suite à une enquête approfondie et à l'expropriation des propriétés concernées, les maisons mitoyennes directement sur l'A472 ont été démolies en raison du niveau de pollution de l'air observé sur la route. Le village était desservi par l'extension Taff Vale du Newport, Abergavenny et Chemin de fer Hereford. Cela allait de Pontypool à Crumlin et au-delà. Le tunnel Glyn de 280 mètres dans le village a permis à la ligne d'éviter le terrain le plus élevé alors qu'elle se dirigeait vers le viaduc de Crumlin, via la gare de Hafodyrynys Platform à l'ouest du village. Les services passagers ont cessé le 15 juin 1964 à la suite des coupures de Beeching, bien que le trafic de charbon se soit poursuivi. Le viaduc de Crumlin a été fermé puis démantelé à partir de 1967, ce qui a entraîné l'extraction du charbon de la mine via la jonction avec le chemin de fer de la vallée d'Ebbw.
Hafodyrynys Platform_railway_station/Hafodyrynys Platform gare ferroviaire :
La gare de Hafodyrynys Platform était une gare sur l'ancienne extension de Taff Vale du chemin de fer Newport, Abergavenny et Hereford. Il desservait le village de Hafodyrynys et était situé près du portail ouest du tunnel de Glyn de 280 mètres.
Hafotty/Hafotty :
Hafotty, Llansadwrn, Anglesey, Pays de Galles est une halle médiévale datant du milieu du XIVe siècle. Décrit dans le Gwynedd Pevsner comme "l'une des petites maisons médiévales classiques d'Anglesey", Hafotty est un bâtiment classé Grade I et un monument classé.
Hafr Al-Batin_College_of_Technology / Hafr Al-Batin College of Technology :
Le Hafr Al-Batin College of Technology est un collège technique qui a été créé à Hafar al-Batin, en Arabie saoudite, en 2005. Il se spécialise dans des domaines tels que la programmation informatique et l'électronique. Il scolarise quelque 700 élèves.
Hafrada/Hafrada :
Hafrada (hébreu : הפרדה, lit. « séparation, désengagement ») est la politique du gouvernement d'Israël visant à séparer la population israélienne de la population palestinienne dans les territoires palestiniens occupés, à la fois en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Yitzhak Rabin, Premier ministre israélien de 1992 à 1995, a été le premier à plaider pour la construction d'une barrière physique entre Israéliens et Palestiniens. Suite à l'attentat-suicide de Beit Lid en 1995 qui a tué 22 Israéliens, Rabin a déclaré que la séparation était nécessaire pour protéger la majorité des Juifs israéliens du terrorisme palestinien. Ehud Barak, Premier ministre de 1999 à 2001, a déclaré que « les bonnes clôtures font les bons voisins ». Depuis ses premières introductions publiques, le concept devenu politique ou paradigme a dominé le discours et le débat politiques et culturels israéliens. La politique de séparation a été maintenue par les gouvernements israéliens successifs, qui ont construit la barrière Israël-Gaza et la barrière israélienne de Cisjordanie (Geder Ha 'hafrada, hébreu pour "clôture de séparation"). En 2005, Israël a procédé au désengagement de Gaza, qui comprenait l'évacuation des colonies israéliennes et des FDI de la bande de Gaza. Les fermetures de Cisjordanie ont également été citées comme un exemple de la politique. D'autres noms pour hafrada lorsqu'ils sont discutés en anglais incluent la séparation unilatérale ou le désengagement unilatéral. Aaron Klieman a fait la distinction entre les plans de partition basés sur "hafrada", qu'il a traduit par "détachement"; et "hipardut", traduit par "désengagement". Le mot hébreu Hafrada peut impliquer à la fois « séparation » et « ségrégation ». Les critiques ont lié la politique Hafrada à l'apartheid, et d'autres soutiennent que le mot "hafrada" présente une "ressemblance frappante" avec l'utilisation sud-africaine du terme. En 2014, le rapporteur spécial des Nations Unies Richard A. Falk a utilisé le terme à plusieurs reprises dans son " Rapport du Rapporteur spécial sur la situation des droits de l'homme dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967".
Hafragilsfoss/Hafragilsfoss :
Hafragilsfoss (prononciation islandaise :[ˈhavraˌcɪlsˌfɔsː]) est une chute d'eau en Islande. La cascade coule en aval de Dettifoss dans les profondeurs du canyon de Jökulságljúfur. Cette cascade se trouve également sur la rivière glaciaire Jökulsá á Fjöllum, ce qui en fait une cascade puissante. Les chutes sont visibles des deux côtés de la rivière. La chute d'eau a une seule chute de 27 mètres (89 pieds) et a une largeur moyenne de 91 mètres (300 pieds).
Hafravatn/Hafravatn :
Hafravatn (prononciation islandaise : [ˈhavraˌvahtn̥]) est un petit lac à la périphérie est de Reykjavík, en Islande. Situé à 76 m d'altitude, il a une superficie de 1,02 km² avec une profondeur maximale de 28 m. La rivière Seljadalsa s'y jette par l'est et son rejet est Ulfarsfellsa. Un petit village se trouve sur la rive nord du lac et un point de décollage de parapente sur son côté est. Le plus petit lac de Langavatn se trouve au sud-ouest.
Hafren/Hafren :
Hafren (ou Sabre, Sabren ou Sabrina ; gallois : Hafren ; vieux gallois : Habren) est une princesse britannique légendaire qui a été noyée dans la rivière Severn par sa belle-mère répudiée Gwendolen. La légende apparaît dans la chronique pseudohistorique de Geoffrey de Monmouth Historia Regum Britanniae (vers 1136). Selon Geoffrey, Hafren est l'éponyme de la Severn, qui porte l'un des noms de rivière les plus anciens de Grande-Bretagne (enregistré dès le IIe siècle sous la forme latinisée Sabrina).
Hafren Dyfrdwy/Hafren Dyfrdwy :
Hafren Dyfrdwy (en gallois pour «Severn Dee», d'après les deux principaux fleuves de sa région) est une compagnie des eaux fournissant des services de traitement de l'eau et des eaux usées, opérant dans le nord-est et le centre du Pays de Galles. Il ne fournit de l'eau qu'à Wrexham et dans certaines parties du Denbighshire et du Flintshire, ainsi que de l'eau et des eaux usées dans le nord du Powys. Il desservait auparavant le nord-est du Pays de Galles et certaines parties du nord-ouest de l'Angleterre sous le nom de Dee Valley Water jusqu'en juin 2018. Son entité mère, Dee Valley Group plc, avait des actions cotées sur l'indice FTSE Fledgling à la Bourse de Londres, mais a été achetée par Severn Trent en février. 2017. La société est régie par la loi de 1991 sur l'industrie de l'eau. Le 1er juillet 2018, toute la zone de service d'eau de Dee Valley Water et Severn Trent située au Pays de Galles est devenue une partie de la société Dee Valley Water, qui a obtenu une nouvelle nomination pour les eaux usées et rebaptisé Hafren Dyfrdwy, (gallois pour 'Severn Dee'). Le reste de Dee Valley Water, situé en Angleterre (à Chester), a été repris par la société sœur Severn Trent Water.
Forêt de Hafren/Forêt de Hafren :
Hafren Forest se trouve au nord-ouest de Llanidloes, un ancien bourg du centre du pays de Galles.
Puissance Hafren / Puissance Hafren :
Hafren Power (anciennement Corlan Hafren) était une entreprise d'énergie marémotrice créée pour promouvoir la construction d'un barrage de Severn entre le Pays de Galles et l'Angleterre.
Hafrsfjord/Hafrsfjord :
Hafrsfjord ou Hafrsfjorden est un fjord de la péninsule de Stavanger dans le comté de Rogaland, en Norvège. Le fjord de 9 kilomètres (5,6 mi) de long forme la frontière entre les municipalités de Stavanger et de Sola. Sur le côté ouest du fjord se trouve le grand village de Tananger, au sud se trouve le village de Solakrossen et à l'extrémité est du fjord se trouve l'arrondissement de Madla dans la ville de Stavanger. La région de la baie de Møllebukta, située sur la partie la plus intérieure du fjord, est le site d'une plage populaire et des statues de Sverd i Fjell. Le seul pont sur le fjord est le pont Hafrsfjord qui relie Kvernevik à Stavanger et Jåsund dans le village de Tananger à Sola. Hafrsfjord est aussi le nom d'un quartier (delområde) de l'arrondissement de Madla dans la ville de Stavanger. Il a une population de 4 003 habitants, répartis sur une superficie de 5,78 kilomètres carrés (2,23 milles carrés). Hafrsfjord est également l'emplacement du KNM Harald Hårfagre, l'établissement de formation de base de la marine royale norvégienne. Le camp était utilisé à des fins militaires depuis 1871 et en 1934, il fut rebaptisé Madlaleiren. En 1952, le Parlement a décidé que le camp d'entraînement de la Marine serait ajouté au camp et que la Marine prendrait officiellement le contrôle du camp. Trois ans plus tard, le camp prend le nom de KNM Harald Hårfagre. Aujourd'hui, le KNM Harald Hårfagre est le principal camp d'entraînement de la Royal Navy et de la Royal Air Force. L'école des candidats officiers de la marine a transféré l'admission et l'éducation de base de Horten à KNM Harald Hårfagre au cours de l'été 2005.
Hafr%C3%BAn Rakel_Halld%C3%B3rsd%C3%B3ttir/Hafrún Rakel Halldórsdóttir :
Hafrún Rakel Halldórsdóttir (né le 1er octobre 2002) est un footballeur islandais qui joue comme milieu de terrain pour Breiðablik et l'équipe nationale d'Islande.
Hafs/Hafs :
Abū ʽamr ḥafṣ ibn sulaymān ibn al-mighīrah ibn abi dawud al-asadī al-kūfī (arabe: أبو عمرو حفص بن سليمان بن المغيرة الأسدي الكوفي), c'est mieux connu sous le nom de Hafs (7061110611106 96 96 96 96 96 96 96 CE; calendrier), était l'un des principaux émetteurs de l'une des sept méthodes canoniques de récitation du Coran (qira'at). Sa méthode via son professeur Aasim ibn Abi al-Najud est devenue la méthode la plus populaire dans la majorité du monde musulman. En plus d'être l'élève d'Aasim, Hafs était également son gendre. Né à Bagdad, Hafs a finalement déménagé à La Mecque où il a popularisé la méthode de récitation de son beau-père. Coran sous les auspices de Fuad Ier d'Égypte en 1923. La majorité des copies du Coran suivent aujourd'hui la lecture de Hafs. En Afrique du Nord et de l'Ouest, il y a une plus grande tendance à suivre la lecture de Warsh.
Hafs ibn_Albar/Hafs ibn Albar :
Hafs ibn Albar al-Qūṭī (arabe : حفص بن البر القوطي), communément appelé al-Qūṭī ou al-Qurṭubî, était un comte chrétien wisigoth des IXe et Xe siècles, théologien, traducteur et poète, souvent commémoré comme le « dernier des Goths'. Il était un descendant de la royauté wisigothique et occupait une position de pouvoir sur les chrétiens de sa région. Il était peut-être prêtre ou censeur : 155 mais de nombreux savants le prennent pour un laïc. leur religion et une lumière vive dans les sciences sacrées », affirmant que « tous savent ce que je ne sais pas » : 88 Il écrivait en arabe, qui était alors devenu une langue commune des chrétiens mozarabes vivant en al-Andalus. L'arabe a été lent à être adopté par le clergé catholique ibérique parce que la langue arabe était imposée par le gouvernement islamique et que l'Église voulait apparaître complètement séparée de l'islam. Le travail de Hafs ibn Albar dans la traduction des Psaumes et d'autres ouvrages théologiques a été caractérisé comme faisant partie intégrante de la préservation de l'Église ibérique sous l'islam car il a permis aux chrétiens qui avaient été élevés dans une culture arabe de participer pleinement à la foi chrétienne.: 151–152
Hafs ibn_al-Walid_ibn_Yusuf_al-Hadrami/Hafs ibn al-Walid ibn Yusuf al-Hadrami :
Hafs ibn al-Walid ibn Yusuf al-Hadrami (arabe : حفص بن الوليد بن يوسف الحضرمي) était gouverneur d'Égypte pour le califat omeyyade au milieu du VIIIe siècle. Hafs était membre d'une famille bien connectée de la communauté de colons arabes d'origine en Égypte, le "jund", résidant principalement dans la capitale de Fustat, qui dominait traditionnellement l'administration de la province. Il avait servi comme sahib al-shurta (chef de la police) avant son ascension au poste de gouverneur. Avec la mort du calife Hisham ibn Abd al-Malik en 743, le régime omeyyade est entré dans une période d'instabilité - qui a finalement abouti à la guerre civile - et Hafs a cherché à utiliser la faiblesse du gouvernement omeyyade pour réaffirmer la prédominance du jund. dans les affaires égyptiennes contre les Syriens Qays qui étaient venus en Égypte avec le soutien des Omeyyades au cours des années précédentes. Les Syriens ont été expulsés de force de Fustat et Hafs s'est mis à recruter une force de 30 000 hommes, nommée Hafsiya après lui, parmi les convertis indigènes non arabes (" maqamisa " et " mawali "). Lorsque le pro-Qays Marwan II monta sur le trône en 744, Hafs démissionna et le nouveau calife ordonna son remplacement par Hasan ibn Atahiya et la dissolution de la Hafsiya. le nouveau gouverneur dans sa résidence jusqu'à ce que lui et son sahib al-shurta soient tous deux forcés de quitter l'Égypte. Hafs, bien que réticent, a été restauré par les troupes mutines en tant que gouverneur. L'année suivante, 745, Marwan envoya un nouveau gouverneur, Hawthara ibn Suhayl al-Bahili, à la tête d'une importante armée syrienne. Malgré l'empressement de ses partisans à résister, Hafs s'est montré disposé à abandonner sa position. Hawthara a pris Fustat sans opposition, mais a immédiatement lancé une purge, dont Hafs et plusieurs dirigeants Hafsiya ont été victimes.
Hafsa (nom)/Hafsa (nom) :
Hafsa ou Hafsah (arabe : حفصة ; qui est très souvent confondu avec Hafza et Hafiza, mais tous les trois sont des noms différents) est un prénom féminin arabe. Il est originaire de Hafsa, la quatrième épouse du prophète islamique Muhammad et fille du deuxième calife musulman Umar. C'est un nom populaire parmi les musulmans sunnites.
Hafsa Bekri/Hafsa Bekri :
Hafsa Bekri-Lamrani (née en 1948) est une poétesse marocaine et auteur d'un livre de nouvelles, Jellabiates (2001). Elle a publié : Tendresse et autres lumières et Sparks of Life, deux recueils de poésie aux éditions Aïni Bennai, Casablanca (2004). En 2021, elle publie Et pourtant elle rêve, un roman en français. Elle est invitée pour une résidence d'écriture en 2002 en Angleterre (Art-UK - Writing on the Wall) dans la région du Mur d'Hadrien où se trouvaient des Marocains au début du IIe siècle. . Un journal de cette résidence est publié sur le net : Berbères en Solway : Journal d'un poète marocain. En 2009, elle publie L'appel d'Agar dans Women writing Africa, The Northern Region (Feminist Press New York). Elle est membre du Centre d'études et de recherche sur la Méditerranée et de l'association Medina Sociocultural. Elle a été nominée en 2012 pour le prix du mentorat et du réseautage des femmes marocaines. Elle vit à Casablanca, où elle a pris sa retraite en tant que professeur d'anglais. Elle est membre fondatrice de la première Maison de la Poésie au Maroc et du Centre pour le Centre Méditerranéen et est devenue en 2001 membre de l'Union des Ecrivains Marocains. En 1995 Hafsa a participé à la 4ème Conférence sur les Femmes à Pékin où elle a présenté une recherche article intitulé: "Signes et sons des femmes maghrébines". Hafsa avait une résidence d'écriture en avril 2002 à Bowness sur Solway, qui avait été à l'origine un site où des auxiliaires marocains avaient été stationnés avec l'empereur romain Hadrien. Elle a exploré le paysage, a appris à connaître la population locale et a commenté la culture et la convivialité de ce petit village de Cumbrie. Elle a également donné des lectures dans les écoles primaires locales et a contribué à cimenter davantage les relations anglo-marocaines, à une époque de tension accrue.
Hafsa Hatun/Hafsa Hatun :
Hafsa Hatun ( turc ottoman : حفصه خاتون ) était une princesse turque et l'épouse de Bayezid I , 14ème siècle, de l' Empire ottoman .
Hafsa Mossi/Hafsa Mossi :
Hafsa Mossi (1964 - 13 juillet 2016) était une femme politique burundaise, journaliste et membre du parti politique au pouvoir CNDD-FDD du président Pierre Nkurunziza. Mossi a été ministre de l'Information, des Communications et porte-parole du gouvernement de 2005 à 2007, ainsi que ministre de l'Intégration régionale de 2009 à 2011, au Conseil des ministres de Nkurunziza. Elle a ensuite été membre de l'Assemblée législative de l'Afrique de l'Est (EALA), représentant le Burundi, du 12 juin 2012 jusqu'à son assassinat le 13 juillet 2016. Son mandat actuel à l'EALA aurait expiré en 2017. Mossi est née en 1964 à Makamba. Hutu de souche, elle a commencé sa carrière dans le journalisme à Channel for Africa en Afrique du Sud. En 1998, Mossi a déménagé à Londres et est devenu journaliste et producteur pour le service swahili de la British Broadcasting Corporation (BBC). Elle est revenue au Burundi au milieu des années 2000. Mossi, qui avait la cinquantaine, a été tuée par balle alors qu'elle quittait son domicile dans la commune Gihosha de la capitale de l'époque, Bujumbura, le 13 juillet 2016, par deux hommes armés qui se sont échappés dans une voiture. Le président Pierre Nkurunziza a qualifié son meurtre d'assassinat. Plusieurs membres de haut rang de l'armée burundaise ont été tués dans le pays depuis le début des troubles burundais en avril 2015. Cependant, Hafsa Mossi a été le premier haut responsable politique à être tué pendant la crise politique en cours. Les observateurs ont été intrigués par le motif du meurtre de Mossi, car elle n'était pas considérée comme une ligne dure ou un fidèle du CNDD-FDD.
Hafsa Sultan/Hafsa Sultan :
Hafsa Sultan ( turc ottoman : حفصه سلطان , " Jeune lionne "; vers 1475 ou avant - 19 mars 1534), également appelée Ayşe Hafsa Sultan , était une concubine de Selim I et le premier Valide Sultan de l' Empire ottoman en tant que mère de Soliman le Magnifique. Pendant la période entre l'intronisation de son fils en 1520 et sa mort en 1534, elle était l'une des personnes les plus influentes de l'Empire ottoman.
Hafsa Sultan_Caravansérail/Hafsa Sultan Caravansérail :
Hafsa Sultan Caravanserai ( turc : Hafsa Sultan Kervansarayı ) est un caravansérail du XVIe siècle situé à Marmaris ilçe (district) de la province de Muğla , dans le sud-ouest de la Turquie . Il est situé au nord du château de Marmaris et du port à 36°51′05″N 28°16′25″E.
Hafsa Zina%C3%AF_Koudil/Hafsa Zinaï Koudil :
Hafsa Zinaï Koudil (née en 1951) est une romancière, journaliste et réalisatrice algérienne vivant en France.
Hafsa bint_Sirin/Hafsa bint Sirin :
Hafsa bint Sirin (arabe : حفصة بنت سيرين, b.651 - d.719 CE) était une des premières érudites de l'islam. Elle a été qualifiée de "pionnière de l'histoire de l'ascèse féminine dans l'Islam". Elle a vécu et enseigné à Bassorah. Elle était connue pour sa piété et sa connaissance des aspects pratiques et juridiques des traditions islamiques. Elle a été créditée de dix-sept traditions. Elle était la sœur de Muhammad ibn Sirin, un homme connu pour l'interprétation des rêves.
Hafsa bint_Umar/Hafsa bint Umar :
Ḥafṣa bint ʿUmar (arabe : حفصة بنت عمر ; c. 605–665), était une épouse du prophète islamique Muhammad et fille de ʿUmar ibn al-Khaṭṭāb, le deuxième calife de l'Islam. Dans les écrits islamiques, son nom est ainsi souvent précédé du titre «Mère des croyants» ( arabe : أمّ المؤمنين , romanisé : ʾumm al-muʾminīn ).
Hafsa bint_al-Hajj_al-Rukuniyya/Hafsa bint al-Hajj al-Rukuniyya :
Ḥafṣa bint al-Ḥājj ar-Rakūniyya (حفصة بنت الحاج الركونية, née vers 1135, décédée en 586/1190–91 AH) était une aristocrate de Grenade et peut-être l'une des poétesses andalouses les plus célèbres de la littérature arabe médiévale.
Hafsa %C5%9Eeyda_Burucu/Hafsa Şeyda Burucu :
Hafsa Şeyda Burucu (née le 24 décembre 1991 à Serdivan, Turquie) est une championne d'Europe de karatéka turque concourant actuellement dans la division kumité -68 kg. Elle est membre du club Sakarya Büyükşehir Belediyespor.Şeyda Burucu est devenue championne d'Europe aux Championnats d'Europe de karaté 2012 qui se sont tenus à Adeje, Tenerife, Espagne. En 2013, elle a défendu son titre de championne d'Europe à Budapest, en Hongrie. Burucu est née de Tercan Burucu et de sa femme Saniye. Elle a deux sœurs Sümeyye et Zehra Rumeysa. Elle est étudiante en éducation physique à l'Université de Sakarya.
Hafsah Faizal/Hafsah Faizal :
Hafsah Faizal est une auteure américaine de romans pour jeunes adultes, surtout connue pour son roman fantastique We Hunt the Flame, best-seller du New York Times.
Hafsanur Sancaktoutan/Hafsanur Sancaktoutan :
Hafsanur Sancaktutan (née le 20 mars 2000) est une actrice turque.
Hafsat Abdulwaheed/Hafsat Abdulwaheed :
Hafsat Abdulwaheed Ahmed (née le 5 mai 1952) est une nigériane, écrivaine, poétesse et militante des droits des femmes. Elle est la première femme écrivain haoussa du nord du Nigeria à avoir écrit un roman publié. Hafsat est originaire des quartiers de Kofar Mata de la ville de Kano dans l'État de Kano au Nigeria.
Hafsat Abiola/Hafsat Abiola :
Hafsat Olaronke Abiola-Costello (née le 21 août 1974) à Lagos, est une militante nigériane des droits de l'homme, des droits civils et de la démocratie, fondatrice de l'Initiative Kudirat pour la démocratie (KIND), qui vise à renforcer la société civile et à promouvoir la démocratie au Nigeria. Elle est présidente de Women In Africa Initiative (WIA), plateforme internationale de développement économique et d'accompagnement des femmes entrepreneures africaines. Elle est également l'une des fondatrices de Connected Women Leaders (CWL).
Hafsat Ganduje/Hafsat Ganduje :
Hafsat Abdullahi Ganduje (populairement connu sous le nom de « Gwaggo ») est un homme politique nigérian, membre du All Progressives Congress (APC) et universitaire.
Hafsat Idris/Hafsat Idris :
Hafsat Ahmad Idris (née le 14 juillet 1987) est une actrice de cinéma nigériane de l'industrie cinématographique de Kannywood. Elle a participé à son premier film intitulé Barauniya (2016). Elle a remporté le prix de l'actrice féminine 2019.
Hafsat Mohammed_Baba/Hafsat Mohammed Baba :
Hafsat Mohammed Baba (né le 17 juillet 1957) est commissaire aux services sociaux et au développement social dans l'État de Kaduna. Elle a été renommée commissaire aux services sociaux et au développement social en juillet 2019 après avoir été commissaire aux affaires féminines et au développement social de 2017 à avril 2019. Le nouveau portefeuille signifiait que l'ancien ministère des affaires féminines et du développement social a été élargi pour inclure les services sociaux et le développement de la jeunesse. et Arts & Culture qui appartenaient jusqu'alors à d'autres ministères.
Hafsat Kamara/Hafsat Kamara :
Hafsatu Kamara (née le 7 décembre 1991) est une sprinteuse sierra-léonaise. Elle a participé au 100 mètres aux Championnats du monde 2015 à Pékin sans se qualifier dès le premier tour. Elle est née aux États-Unis de parents sierra-léonais et a vécu en Sierra Leone pendant un certain temps pendant son enfance. N'ayant jamais concouru pour les États-Unis, elle a décidé de représenter le pays d'origine de ses parents lorsqu'elle a été approchée par les officiels de ce pays. Elle a concouru pour la Sierra Leone aux Jeux olympiques d'été de 2016. Elle a terminé 8e de sa course pour le 100 m et ne s'est pas qualifiée pour les demi-finales. Elle était le porte-drapeau de la Sierra Leone lors de la cérémonie de clôture.
Hafshejan/Hafshejan :
Hafshejan ( persan : هفشجان , également romanisé sous le nom de Hafshejān et Hafeshjān ; également connu sous le nom de Hosheh Gūn , Hushegūn et Jasteh Jūn ) est une ville du district central du comté de Shahrekord , province de Chaharmahal et Bakhtiari , Iran . Au moment du recensement de 2016, sa population était de 21 352 habitants, répartis en 6 655 familles. La ville est peuplée de Perses. Hafshejan existe depuis environ 9000 ans.
Hafshejan Elamite_brick/Hafshejan Elamite_brick :
La brique Hafshejan Elamite est une brique ancienne trouvée dans la province de Chaharmahal et de Bakhtiari, en Iran. Après l'inscription est écrit Hafshejan. Cette brique à 24, largeur 15 et un diamètre de 8 cm et a 26 lignes et a été écrite il y a plus de 3100 ans (1120 BC. M.). La découverte de la brique dans la province de Chaharmahal et la province de Bakhtiari est écrite en écriture élamite.
Usine de sucre Hafshejan_(Chaharmahal)/Usine de sucre Hafshejan (Chaharmahal) :
Hafshejan Sugar Factory ou Karkhaneh Qand est un village à deux kilomètres de l'entrée du district central de cette ville Hafshejan de Chaharmahal et de la province de Bakhtiari en Iran.
Mosquée Hafshuye/Mosquée Hafshuye :
La mosquée Hafshuye (en persan : مسجد جامع هفت شویه) est une mosquée historique de la province d'Ispahan, en Iran. Il remonte à l'ère seldjoukide. La partie principale de la mosquée, en particulier son dôme, a été détruite et son mur a été endommagé. La structure a été construite principalement avec des adobes, mais sa façade a été travaillée avec des briques.
Hafsia Herzi/Hafsia Herzi :
Hafsia Herzi (née le 25 janvier 1987) est une actrice et réalisatrice française. Elle est surtout connue pour son premier rôle dans le long métrage franco-tunisien primé Le secret du grain pour lequel elle a remporté le prix de l'actrice la plus prometteuse aux César 2008, et le prix Marcello Mastroianni, du meilleur acteur/actrice émergent. au 64e Festival international du film de Venise.
Architecture hafside/architecture hafside :
L'architecture hafside s'est développée sous le patronage de la dynastie hafside en Ifriqiya (à peu près la Tunisie actuelle) du XIIIe au XVIe siècle. Évoluant à partir des traditions almohades et ifriqiyennes antérieures, il a ensuite été davantage influencé par l'architecture mamelouke d'Égypte et de Syrie et s'est de plus en plus écarté du style de l'architecture mauresque d'al-Andalus et du Maghreb occidental. Après la fin de la domination hafside, les tendances de ce style architectural ont continué à se développer et à caractériser l'architecture tunisienne au cours de la période ottomane suivante : 213
Dynastie hafside / Dynastie hafside :
Les Hafsides (arabe : الحفصيون al-Ḥafṣiyūn) étaient une dynastie musulmane sunnite d'origine berbère qui a gouverné l'Ifriqiya (ouest de la Libye, Tunisie et est de l'Algérie) de 1229 à 1574.
Hafsides de_B%C3%A9ja%C3%AFa/Hafsides de Béjaïa :
Les Hafsides de Béjaïa étaient une dynastie d'émirs indépendants ou autonomes. Ils étaient une branche de la dynastie hafside qui régnait depuis Tunis ; parfois ils ont reconnu le calife à Tunis et à d'autres moments ils ont gouverné de manière indépendante. Périodiquement, il y avait aussi des conflits entre les deux branches de la dynastie. : 35-101
Hafskip/Hafskip :
Hafskip était la deuxième plus grande compagnie maritime d'Islande avant son effondrement qui est devenu un scandale national. L'entreprise s'était profondément endettée en raison de ses investissements dans de nouveaux navires, destinés à aider l'entreprise à concurrencer Eimskip et les compagnies maritimes américaines dans le commerce maritime transatlantique. Elle a été déclarée en faillite le 6 décembre 1985; cela a conduit à son tour à l'effondrement de sa principale banque de prêt, Útvegsbanki (la Banque des pêches d'Islande). En partie à cause des liens de Hafskip avec le ministre des Finances islandais Albert Guðmundsson , qui était son ancien président et toujours actionnaire au moment de l'effondrement de l'entreprise, la faillite de Hafskip est devenue un carburant pour les politiciens rivaux et a déclenché une enquête criminelle qui a duré six ans. Björgólfur Guðmundsson, directeur général de Hafskip, et les dirigeants de Hafskip Pill Bragi Kristjónsson, Ragnar Kjartansson et l'auditeur de la société, Helgi Magnússon, ont été arrêtés puis inculpés de 450 chefs d'accusation, allant du détournement de fonds à la fraude. Björgólfur Guðmundsson a été reconnu coupable de cinq chefs d'accusation d'infractions comptables mineures et condamné à 12 mois de probation. Il y a également eu un autre scandale avec la même entreprise qui s'est produit en 1978. Mais le deuxième incident était plus important.
Hafslo/Hafslo :
Hafslo est une ancienne municipalité de l'ancien comté de Sogn og Fjordane, en Norvège. La municipalité de 538 kilomètres carrés (208 milles carrés) a existé de 1838 jusqu'à sa dissolution en 1963. Elle est située dans l'actuelle municipalité de Lustre (dans le comté de Vestland) dans le district traditionnel de Sogn. L'ancienne municipalité comprenait les villages de Kinsedalen, Ornes et Kroken sur le côté est du Lustrafjorden. Il comprenait également les villages de Solvorn, Hafslo, Joranger et toute la vallée de Veitastrond sur le côté ouest du Lustrafjorden. La municipalité entoure les lacs Hafslovatnet et Veitastrondvatnet. Le centre administratif de la municipalité était le village de Hafslo, où se trouvait l'église de Hafslo.
Hafslo (village)/Hafslo (village):
Hafslo est un village de la municipalité de Lustre dans le comté de Vestland, en Norvège. Le village est situé sur la rive nord du lac Hafslovatnet, à environ 3 kilomètres (1,9 mi) au nord-ouest du village de Solvorn qui se trouve sur les rives du Lustrafjorden. Le lac Veitastrondvatnet est situé au nord-ouest de Hafslo. Le village de Sogndalsfjøra se trouve à 15 kilomètres (9,3 mi) au sud; le village de Gaupne se trouve à environ 15 kilomètres (9,3 mi) au nord; et le village de Veitastrond se trouve à environ 25 kilomètres (16 mi) au nord-ouest. La route de comté norvégienne 55 traverse le village sur son chemin de Sogndalsfjøra à Gaupne.Le village de 0,67 kilomètre carré (170 acres) a une population (2019) de 579 et une densité de population de 864 habitants par kilomètre carré (2 240/ m²).
Église Hafslo/Église Hafslo :
L'église de Hafslo (norvégien : Hafslo kyrkje) est une église paroissiale de l'Église de Norvège dans la municipalité de Lustre dans le comté de Vestland, en Norvège. Il est situé dans le village de Hafslo. C'est l'église de la paroisse de Hafslo qui fait partie du Sogn prosti (doyenné) du diocèse de Bjørgvin. L'église en bois blanc a été construite en 1878 selon un long plan d'église selon les plans de l'architecte Johan D. Faye. L'église peut accueillir environ 300 personnes.
Hafslovatnet/Hafslovatnet :
Hafslovatnet est un lac de la municipalité de Lustre, dans le comté de Vestland, en Norvège. Le lac se trouve à une altitude de 168 m (551 pieds), a une superficie de 5,97 km2 (2,31 milles carrés) et un volume d'eau de 130 432 000 m3 (4,6062 × 109 pieds cubes). Il sert de réservoir à la centrale hydroélectrique d'Årøy. L'afflux principal du Hafslovatnet se fait via la courte rivière Soget depuis le lac Veitastrondsvatnet. Le principal écoulement est la rivière Årøyelvi, qui coule vers le sud dans le Barsnesfjord, une partie intérieure du Sogndalsfjord, qui, à son tour, est une branche nord du Sognefjord. Le village éponyme de Hafslo se trouve sur la rive nord du lac. L'extrémité est du lac se trouve à moins de 2 km (1,2 mi) du village de Solvorn, qui se trouve sur la rive nord du Lustrafjord. La partie ouest du lac se trouve dans la réserve ornithologique Hafslovatnet.
Hafslund/Hafslund :
Hafslund est un arrondissement situé à l'est du centre-ville de la ville de Sarpsborg, en Norvège. Avant 1992, Hafslund faisait partie de la municipalité de Skjeberg. Le nom Hafslund, qui est composé de Hafr, le nom en vieux norrois pour mari et lundr signifiant bosquet. Il y a eu un règlement permanent à Hafslund depuis plus de 5000 ans.
Hafslund (société)/Hafslund (société) :
Hafslund AS est un groupe détenu dans le secteur de l'électricité. Le groupe est entièrement détenu par la municipalité d'Oslo. Les principaux secteurs d'activité de Hafslund sont l'hydroélectricité, avec une participation de 56 % dans la deuxième plus grande société hydroélectrique de Norvège, Hafslund Eco AS, et le chauffage urbain, en tant qu'actionnaire majoritaire (60 %) de la plus grande société de chauffage urbain de Norvège, Hafslund Oslo Celsio AS. Le groupe détient également 50 % d'Eidsiva Energi et donc 50 % de la société de réseau norvégienne Elvia, ainsi que du haut débit et de la biochaleur. Hafslund AS détient également 49 % de Fredrikstad Energi AS. Le groupe est également propriétaire de Hafslund New Energy avec des opérations dans le domaine de l'électrification et Hafslund est l'un des trois partenaires du partenariat éolien offshore Blåvinge avec Fred. Le siège social d'Olsen Renewables et Ørsted.Hafslund est situé à Skøyen à Oslo et le groupe compte 655 employés en juin 2022.
Ligne Hafslund/Ligne Hafslund :
La ligne Hafslund (norvégien : Hafslundbanen) est une ligne de chemin de fer abandonnée entre Hafslund et Sundløkka à Sarpsborg, en Norvège. La ligne était une ligne secondaire de la ligne Østfold et a ouvert en 1898. Elle a été fermée en 1973 et a été utilisée par Hafslund Smelteverk pour le transport industriel vers son usine et vers le port de Sundløkka. La ligne était électrifiée à 600 V DC. La ligne de 2 km reliant l'usine au port a été fermée en 1967 tandis que le reste de la ligne a fermé six ans plus tard. Une locomotive est conservée sur la ligne Krøder.
Hafslund Nycomed/Hafslund Nycomed :
Hafslund Nycomed est une société disparue qui a existé entre 1986 et 1996 après que la société d'électricité et d'industrie Hafslund eut acheté la société pharmaceutique Nycomed. La société était cotée à la Bourse d'Oslo. En 1996, elle a été scindée et Nycomed a fusionné avec la société pharmaceutique britannique Amersham, tandis que Hafslund a pris la division de l'énergie.
Hafslunds%C3%B8y/Hafslundsøy :
Hafslundsøy est une petite île située au milieu de la rivière Glomma juste à l'extérieur de Sarpsborg à Østfold, en Norvège. Elle comptait 2 673 habitants en 2016.
Hafstein/Hafstein :
Hafstein est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Hannes Hafstein (1861–1922), homme politique et poète islandais Jóhann Hafstein (1915–1980), homme politique islandais et Premier ministre islandais Valdimar Tr. Hafstein (né en 1972), folkloriste et ethnologue islandais
Hafsteinn Geirsson/Hafsteinn Geirsson :
Hafsteinn Ægir Geirsson (né le 4 août 1980 à Reykjavík) est un marin islandais à la retraite, spécialisé dans la classe Laser. Il a représenté son pays l'Islande lors de deux éditions des Jeux olympiques (2000 et 2004) et s'est également entraîné tout au long de sa carrière sportive pour la régate de voile de Þytur (islandais : Siglingaklúbburinn Þytur). Hafsteinn a fait ses débuts officiels aux Jeux olympiques d'été de 2000. à Sydney, où il s'est classé quarante-deuxième dans la classe Laser avec une note nette de 355, après avoir décidé de se retirer lors de la dernière course en raison d'un dysfonctionnement de la voile. Aux Jeux olympiques d'été de 2004 à Athènes, Hafsteinn s'est qualifié pour son deuxième islandais équipe, à 24 ans, dans la classe Laser en accordant une invitation tripartite de la Fédération Internationale de Voile. Naviguant à travers la série de courses avec un effort similaire aux Jeux olympiques précédents, Geirsson a enregistré une note satisfaisante de 344 points nets pour améliorer sa position à la quarantième dans une flotte de quarante-deux marins. Hafsteinn est également cycliste. Il a remporté plusieurs compétitions islandaises et le Faroese Kring Føroyar (Tour des îles Féroé) qu'il a remporté quatre fois, 2005, 2006, 2007 et 2008.
Hafsteinn Gunnar_Sigur%C3%B0sson/Hafsteinn Gunnar Sigurðsson :
Hafsteinn Gunnar Sigurðsson (né le 24 septembre 1978) est un réalisateur et scénariste islandais.
Hafsteinsson/Hafsteinsson :
Hafsteinsson est un patronyme islandais. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Daníel Hafsteinsson (né en 1999), le footballeur islandais Magnús Þór Hafsteinsson (né en 1964), l'homme politique islandais Vésteinn Hafsteinsson (né en 1960), le lanceur de disque islandais
Hafstr%C3%B6m/Hafström :
Hafström est un nom de famille suédois (à ne pas confondre avec le nom de famille suédois Håfström). Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Gillis Hafström (1841–1909), peintre suédois Jonas Hafström (né en 1948), diplomate suédois
Manche/Manche :
Haft peut faire référence à : Haft, un autre nom pour la poignée d'une baïonnette, d'un couteau ou d'une épée Haft, la tige d'une flèche, d'une hache ou d'une lance La partie étroite et resserrée des normes (pétales) et des chutes (sépales) près du centre de la fleur d'iris Haft, Iran, un village de la province de Razavi Khorasan, Iran Hafting, le processus par lequel une pointe de flèche, une pointe de hache ou un fer de lance est enfoncé dans le bois.
Station_de_métro_Haft-e-Tir_(Mashhad_Metro)/Station de métro Haft-e-Tir (métro Mashhad) :
La station de métro Haft-e-Tir, qui signifie 7e du mois de Tir, est une station de la ligne 1 du métro Mashhad. La station a ouvert le 10 octobre 2011. Elle est située sur l'autoroute Vakilabad.
Haft-e Tir_Stadium/Haft-e Tir Stadium :
Le stade Haft-e Tir est un stade de Babol, en Iran. Il appartient à l'Organisation gouvernementale d'éducation physique et a une capacité de 5 000 places assises. Son principal locataire est le Khoneh Be Khoneh Football Club.
Haft-sin/Haft-sin :
Haftsin ( persan : هفت‌سین ) est un arrangement de sept éléments symboliques dont les noms commencent par la lettre "س" (prononcé comme "vu"), la 15e lettre de l' alphabet persan ; "haft" (هفت) est le persan pour "sept". Il est traditionnellement affiché à Norouz, le Nouvel An iranien, qui est célébré le jour de l'équinoxe vernal, marquant le début du printemps dans l'hémisphère nord.
HaftHoz/HaftHoz :
La place HaftHoz (Nabovat) est une place de centre commercial située dans le quartier de Narmak à Téhéran, en Iran. HaftHoz est aussi le nom d'un lieu situé dans le Darakeh, sur le chemin de Palangchal.
Haft Ashian,_Sonqor/Haft Ashian, Sonqor :
Haft Ashian ( persan : هفت اشيان , également romanisé sous le nom de Haft Āshīān ; également connu sous le nom de Haftāsān , Hafteh Shīān et Haft Shīān ) est un village du district rural d'Agahan , district de Kolyai , comté de Sonqor , province de Kermanshah , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 520, dans 112 familles.
Haft Ashiyan/Haft Ashiyan :
Haft Ashiyan ou Haft Ashian (persan : هفت اشيان) peut faire référence à : Haft Ashiyan, Kermanshah Haft Ashian, Sonqor, Kermanshah Province Haft Ashiyan Rural District, in Kermanshah Province
Haft Ashiyan,_Kermanshah/Haft Ashiyan, Kermanshah :
Haft Ashiyan ( persan : هفت اشيان , également romanisé sous le nom de Haft Āshīyān et Haft Āshīān ; également connu sous le nom de Haft Āshīān-e Şoḩbat ) est un village du district rural de Haft Ashiyan , district de Kuzaran , comté de Kermanshah , province de Kermanshah , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 155 habitants, répartis en 42 familles.
Haft Ashiyan_Rural_District/District rural de Haft Ashiyan :
Le district rural de Haft Ashiyan ( persan : دهستان هفت آشيان ) est un district rural ( dehestan ) du district de Kuzaran , comté de Kermanshah , province de Kermanshah , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 828 habitants, répartis en 435 familles. Le district rural compte 24 villages.
Haft Asiab/Haft Asiab :
Haft Asiab ( persan : هفت اسياب , également romanisé comme Haft Āsīāb et Haft Āsyāb ) est un village du district rural d'Efzar , district d'Efzar , comté de Qir et Karzin , province du Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 151 habitants, répartis en 33 familles.
Haft Awrang / Haft Awrang :
Haft Awrang ( persan : هفت اورنگ , signifiant "Sept trônes") du poète persan Jami est un classique de la littérature persane composé entre 1468 et 1485. Jami a terminé l'ouvrage en sept livres suivant un format masnavi : " Selselat adh-dhahab " (سلسلة الذهب, "Chaîne d'or") : une collection d'anecdotes didactiques "Yusof-o Zulaikhā" (یوسف و زلیخا, "Joseph et Zulaikha") : la romance de Joseph et Zulaikha, épouse de Potiphar basée sur les traditions islamiques . « Sabhat al-abrār » (سبحة الابرار, « Chapelet des Pieux ») : un autre recueil d'anecdotes didactiques « Salaman-o Absāl » (سلامان و ابسال, Salaman et Absal) : Une romance condamnée entre un prince et sa nourrice. L'histoire originale est grecque, traduite au début de l'époque islamique en arabe par Ibn Hunain puis traduite en poème persan par Jami. Dehkhoda suggère que cette histoire pourrait avoir une origine israélite. "Tohfat ol-ahrār (تحفة الاحرار, "Don du libre") "Layli-o Majnun" (لیلی و مجنون, "Layla et Majnun") "Kheradnāma-i Eskandari" (خردنامهٔ اسکند récit des événements qui ont conduit à la mort d'Alexandre.Le terme Haft Awrang lui-même fait référence aux sept étoiles qui forment la Grande Ourse (la Charrue ou دب اکبر).La religion, la philosophie et l'éthique d'origine soufie sont à la base de l'ensemble des sept masnavis.
Haft Bab-i_Abu_Ishaq_Ibrahim/Haft Bab-i Abu Ishaq Ibrahim :
Haft Bab (persan : ھفت باب), ou « sept chapitres », est l'un des vestiges littéraires les plus importants de la branche nizari de l'isma'ilisme du début de la période post-Alamut. Il a été écrit par Abu Ishaq Ibrahim de Quhistan, un centre important de l'isma'ilisme en Perse orientale. Pendant environ deux siècles après que les Mongols ont détruit l'état Nizari Isma'ili d'Alamut en 1256 CE, la da'wa Nizari est restée inactive parce que les Imams se cachaient. Cependant, à partir du milieu du XVe siècle de notre ère, les imams Qasimshahi Nizari refont surface et s'établissent à Anjudan, inspirant une riche tradition d'activité littéraire. Haft Bab, qui a été écrit au début du XVIe siècle de notre ère, est peut-être l'un des premiers traités doctrinaux écrits en persan de cette période d'Anjudan.
Haft Badam/Haft Badam :
Haft Badam ( persan : هفت بادام , également romanisé sous le nom de Haft Bādām ) est un village du district rural de Rud Ab-e Gharbi , district de Rud Ab , comté de Narmashir , province de Kerman , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 118 habitants, répartis en 28 familles.
Haft Band / Haft Band:
Haft Band ( persan : هفت بند ) est un village du district rural de Pir Kuh , district de Deylaman , comté de Siahkal , province de Gilan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 66, dans 15 familles.
Haft Chah/Haft Chah :
Haft Chah ( persan : هفت چاه , également romanisé sous le nom de Haft Chāh ) est un village du district rural de Jam , dans le district central du comté de Jam , province de Bushehr , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 157, dans 12 familles.
Haft Cheshmeh / Haft Cheshmeh :
Haft Cheshmeh ou Haftcheshmeh (persan : هفت چشمه) peut faire référence à :
Haft Cheshmeh,_Abdanan/Haft Cheshmeh, Abdanan :
Haft Cheshmeh ( persan : هفت چشمه ) est un village du district rural de Jaber-e Ansar , dans le district central du comté d' Abdanan , province d'Ilam , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 738 habitants, répartis en 337 familles. Le village est peuplé de Lurs.
Haft Cheshmeh,_Ardabil/Haft Cheshmeh, Ardabil :
Haft Cheshmeh ( persan : هفت چشمه ) est un village du district rural d' Arshaq-e Markazi , district d' Arshaq , comté de Meshgin Shahr , province d' Ardabil , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 116, dans 23 familles.
Haft Cheshmeh,_Azarshahr/Haft Cheshmeh, Azarshahr :
Haft Cheshmeh ( persan : هفت چشمه ; également connu sous le nom de Gaftracheshma , Guftachashmeh et Haft Chāshmeh ) est un village du district rural de Qebleh Daghi , district de Howmeh , comté d' Azarshahr , province d' Azerbaïdjan oriental , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 755 habitants, répartis en 387 familles.
Haft Cheshmeh,_Delfan/Haft Cheshmeh, Delfan :
Haft Cheshmeh ( persan : هفت چشمه ; également connu sous le nom de Markazi Bekhesh ) est une ville du district rural de Kakavand-e Sharqi , district de Kakavand , comté de Delfan , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 417, dans 100 familles.
Haft Cheshmeh,_Dowreh/Haft Cheshmeh, Dowreh :
Haft Cheshmeh ( persan : هفتچشمه ) est un village du district rural de Kashkan , district de Shahivand , comté de Dowreh , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 325 habitants, répartis en 57 familles.
Haft Cheshmeh,_Ilam/Haft Cheshmeh, Ilam :
Haft Cheshmeh ( persan : هفتچشمه ) est un village du district rural de Deh Pain , dans le district central du comté d'Ilam , province d'Ilam , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 3 497 habitants, répartis en 700 familles. Le village est peuplé de Kurdes.
Haft Cheshmeh,_Kermanshah/Haft Cheshmeh, Kermanshah :
Haft Cheshmeh ( persan : هفتچشمه ) est un village du district rural de Qarah Su , dans le district central du comté de Kermanshah , province de Kermanshah , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 38, dans 8 familles.
Haft Cheshmeh,_Khorramabad/Haft Cheshmeh, Khorramabad :
Haft Cheshmeh ( persan : هفتچشمه , également connu sous le nom de Āb Chashmeh ) est un village du district rural de Qaedrahmat , district de Zagheh , comté de Khorramabad , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 293, dans 64 familles.
Haft Cheshmeh,_Khuzestan/Haft Cheshmeh, Khuzestan :
Haft Cheshmeh ( persan : هفت چشمه ) est un village du district rural de Tashan-e Gharbi , district de Tashan , comté de Behbahan , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 33, dans 7 familles.
Haft Cheshmeh,_Kohgiluyeh_and_Boyer-Ahmad/Haft Cheshmeh, Kohgiluyeh et Boyer-Ahmad :
Haft Cheshmeh ( persan : هفت چشمه ) est un village du district rural de Margown , district de Margown , comté de Boyer-Ahmad , province de Kohgiluyeh et Boyer-Ahmad , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 238, dans 45 familles.
Haft Cheshmeh,_Kuhdasht/Haft Cheshmeh, Kuhdasht :
Haft Cheshmeh ( persan : هفتچشمه ) est un village du district rural de Gol Gol , dans le district central du comté de Kuhdasht , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 669, dans 141 familles.
Haft Cheshmeh,_Kuzaran/Haft Cheshmeh, Kuzaran :
Haft Cheshmeh ( persan : هفتچشمه , également romanisé sous le nom de Haftcheshmeh ) est un village du district rural de Sanjabi , district de Kuzaran , comté de Kermanshah , province de Kermanshah , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 341 habitants, répartis en 63 familles.
Haft Cheshmeh,_Meyaneh/Haft Cheshmeh, Meyaneh :
Haft Cheshmeh ( persan : هفت چشمه ; également connu sous le nom de Hafta Chashmeh et Kafta-Chashme ) est un village du district rural de Garmeh-ye Shomali , district de Kandovan , comté de Meyaneh , province d' Azerbaïdjan oriental , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 168 habitants, répartis en 36 familles.
Haft Cheshmeh,_Pol-e_Dokhtar/Haft Cheshmeh, Pol-e Dokhtar :
Haft Cheshmeh ( persan : هفتچشمه ) est un village du district rural de Jayedar , dans le district central du comté de Pol-e Dokhtar , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 66, dans 11 familles.
Haft Cheshmeh,_Shabestar/Haft Cheshmeh, Shabestar :
Haft Cheshmeh ( persan : هفت چشمه , également romanisé sous le nom de Haft Chashmeh ; également connu sous le nom de Gāv Cheshmeh , Gavtachashmeh , Gavtacheshma , Haft Cheshmeh et Haft Cheshmehé Anzab ) est un village du district rural de Guney-ye Gharbi , district de Tasuj , comté de Shabestar , Est Province d'Azerbaïdjan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 450 habitants, répartis en 126 familles.
Haft Cheshmeh-ye_Dalun/Haft Cheshmeh-ye Dalun :
Haft Cheshmeh-ye Dalun ( persan : هفت چشمه دالون , également romanisé sous le nom de Haft Cheshmeh-ye Dālūn ; également connu sous le nom de Haft Cheshmeh ) est un village du district rural de Sar Asiab-e Yusefi , district de Bahmai-ye Garmsiri , comté de Bahmai , Kohgiluyeh et Province de Boyer-Ahmad, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 72, dans 19 familles.
Haft Cheshmeh-ye_Jahanshah/Haft Cheshmeh-ye Jahanshah :
Haft Cheshmeh-ye Jahanshah ( persan : هفت چشمه جهانشاه , également romanisé sous le nom de Haft Cheshmeh-ye Jahānshāh ; également connu sous le nom de Jahānshāh ) est un village du district rural de Gowavar , district de Govar , comté de Gilan-e Gharb , province de Kermanshah , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 170 habitants, répartis en 38 familles.
Haft Cheshmeh-ye_Lishtar/Haft Cheshmeh-ye Lishtar :
Haft Cheshmeh-ye Lishtar ( persan : هفت چشمه ليشتر , également romanisé sous le nom de Haft Cheshmeh-ye Līshtar ; également connu sous le nom de Haft Chashmeh , Haft Cheshmeh et Haft Cheshmeh-ye 'Olyā ) est un village du district rural de Lishtar , dans le district central du comté de Gachsaran, province de Kohgiluyeh et Boyer-Ahmad, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 161 habitants, répartis en 30 familles.
Haft Dasht/Haft Dasht :
Haft Dasht (persan : هفت دشت) peut faire référence à : Haft Dasht-e Olya
Haft Dasht-e_Olya/Haft Dasht-e Olya :
Haft Dasht-e Olya ( persan : هفت دشت عليا , également romanisé sous le nom de Haft Dasht-e 'Olyā ; également connu sous le nom de Haft Dasht-e Bālā ) est un village du district rural de Mahur , district de Mahvarmilani , comté de Mamasani , province du Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 45, dans 10 familles.
Haft Gumbaz/Haft Gumbaz :
Les Haft Gumbaz, également orthographiés Haft Gumbad, sont un groupe de tombes de la dynastie Bahmani situées à Gulbarga, dans l'État indien du Karnataka. Construites aux XIVe et XVe siècles, les tombes sont des exemples de l'architecture indo-islamique primitive. Il y a sept tombes au total, dont quatre sont les tombes des dirigeants de la dynastie Bahmani. Le complexe funéraire est un monument d'importance nationale, entretenu par l'Archeological Survey of India. Le complexe funéraire fait partie des "Monuments et Forts du Sultanat du Deccan", qui est un ensemble de diverses structures ajoutées à la liste provisoire des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO.
Haft Jubeh/Haft Jubeh :
Haft Jubeh ( persan : هفت جوبه , également romanisé comme Haft Jūbeh , Haft Chūbah et Haft Chūbeh ) est un village du district rural de Behnamarab-e Jonubi , district de Javadabad , comté de Varamin , province de Téhéran , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 335 habitants, répartis en 79 familles.
Haft Jush/Haft Jush :
Haft Jush ( persan : هفت جوش , également romanisé comme Haft Jūsh et Haft Joosh ) est un village du district rural d' Angali , dans le district central du comté de Bushehr , province de Bushehr , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 25, dans 9 familles.
Haft Juy/Haft Juy :
Haft Juy ( persan : هفت جوی , également romanisé sous le nom de Haft Jūy et Haft Jūi ; également connu sous le nom de Haft Jūb ) est un village du district rural de Haft Juy , dans le district central de Shahriyar , province de Téhéran , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 2 828 habitants, répartis en 766 familles.
Haft Juy_Rural_District/District rural de Haft Juy :
Le district rural de Haft Juy ( persan : دهستان هفت جوی ) est un district rural ( dehestan ) du district central du comté de Qods , province de Téhéran , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 2 924 habitants, répartis en 799 familles. La commune rurale compte 2 villages.
Haft Kadeh/Haft Kadeh :
Haft Kadeh ( persan : هفتكده ) est un village du district rural de Seyyed Nasereddin , district de Zarrinabad , comté de Dehloran , province d'Ilam , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 280 habitants, répartis en 54 familles. Le village est peuplé de Kurdes.
Haft Kani/Haft Kani :
Haft Kani ( persan : هفت كاني , également romanisé sous le nom de Haft Kānī ) est un village du district rural de Khaneh Shur , dans le district central du comté de Salas-e Babajani , province de Kermanshah , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 90, dans 20 familles.
Haft Khan_(game_show)/Haft Khan (jeu télévisé) :
Haft Khan ( persan : هفت خان , trad. Seven Labours ) est un concours iranien basé sur des informations publiques réalisées par Mohammad Reza Golzar . Ce concours est diffusé chaque semaine depuis Namava. La procédure du concours Haft Khan est conçue sur la base des réponses aux questions dans les branches annoncées et du niveau d'information général des participants.Ce concours est organisé dans le style et le contexte du concours Barandeh Bash, qui a été complètement retiré du chef d'orchestre de IRIB TV3 le 25 avril 2019, suite aux critiques de plusieurs autorités de l'imitation.
Haft Khaneh,_Kermanshah/Haft Khaneh, Kermanshah :
Haft Khaneh ( persan : هفت خانه , également romanisé sous le nom de Haft Khāneh ; également connu sous le nom de Haft Khānī ) est un village du district rural de Khezel-e Gharbi , dans le district central du comté de Kangavar , province de Kermanshah , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 19, dans 4 familles.
Haft Khani,_Aligudarz/Haft Khani, Aligudarz :
Haft Khani ( persan : هفتخوانی ; romanisé Haft Khānī ) est un village du district rural de Zalaqi-ye Sharqi , district de Besharat , comté d' Aligudarz , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 96, dans 18 familles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ibn Shahriyar

Wikipédia : À propos/Wikipédia : À propos : Wikipédia est une encyclopédie que tout le monde peut modifier, et des dizaines de millions...