Rechercher dans ce blog

lundi 12 décembre 2022

Gobionotothen acuta


Gobesa/Gobesa :
Gobessa est une ville du sud-est de l'Éthiopie. Située dans la zone Arsi de la région d'Oromia, cette ville a une latitude et une longitude de 07°37′N 39°30′E avec une altitude de 2353 mètres au-dessus du niveau de la mer. C'est le centre administratif du woreda de Shirka. Selon le gouvernement régional d'Oromia, cette ville possède actuellement une station téléphonique et un bureau de poste. Depuis peu, il a accès à l'électricité. Il est également relié à d'autres villes voisines telles que Medero et Ticho. Basé sur les chiffres de l'Agence centrale des statistiques en 2005, Gobessa a une population totale estimée à 10 170 dont 5 010 hommes et 5 160 femmes. Le recensement national de 1994 a rapporté que cette ville avait une population totale de 5 689 dont 2 717 hommes et 2 972 femmes. "Histoire locale en Éthiopie" Archivé le 28 mai 2008 sur la Wayback Machine (pdf) Site Web du Nordic Africa Institute (consulté le 19 janvier 2008)</ref>
Gobet/Gobet :
Gobet est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Fernand Gobet (né en 1962), scientifique cognitif et psychologue suisse Louis Gobet (1908–?), Footballeur suisse Richard Gobet (fl.1382–1390), homme politique anglais
Gobetti/Gobetti :
Gobetti est un nom de famille italien. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Ada Gobetti (1902–1968), professeur d'italien, journaliste et antifasciste Giuseppe Gobetti (né en 1909), footballeur italien Piero Gobetti (1901–1926), journaliste italien, intellectuel et antifasciste
Gobeyr/Gobeyr :
Gobeyr ( persan : گبير ; également connu sous le nom de Boneh-ye 'Alī-Mardān Khān et Gobeyr-e Pā'īn ) est un village du district rural de Shoaybiyeh-ye Sharqi , district de Shadravan , comté de Shushtar , province du Khuzestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 138 habitants, répartis en 23 familles.
Gobeyr-e Do/Gobeyr-e Do :
Gobeyr-e Do ( persan : گبيردو ; également connu sous le nom de Gobeyr-e Bozorq , Gobeyr-e Dovvom et Kūt al Qubair ) est un village du district rural d' Anaqcheh , dans le district central du comté d' Ahvaz , province du Khuzestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 637 habitants, répartis en 126 familles.
Gobeyr-e Seh/Gobeyr-e Seh :
Gobeyr-e Seh ( persan : گبيرسه ; également connu sous le nom de Gobairé Sehe Shaikh Shaye , Gobeyr et Gobeyr-e Seh-e Sheykh Shāyeh ) est un village du district rural d' Anaqcheh , dans le district central du comté d' Ahvaz , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 024 habitants, répartis en 215 familles.
Gobeyr-e Yek/Gobeyr-e Yek :
Gobeyr-e Yek (persan : گبيريك) est un village du district rural d'Anaqcheh, dans le district central du comté d'Ahvaz, dans la province du Khouzistan, en Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 1 776 habitants, répartis en 439 familles.
Gobeyr-e Zahir/Gobeyr-e Zahir :
Gobeyr-e Zahir ( persan : گبيرزهير , également romanisé sous le nom de Gobeyr-e Zahīr ; également connu sous le nom de Gobairé Zahiyeh , Goberḩīyeh , Gobeyr et Gobeyr-e Zahīyeh ) est un village du district rural de Jahad , district de Hamidiyeh , comté d' Ahvaz , province du Khouzistan , Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 490 habitants, répartis en 73 familles.
Gobeyr (homonymie)/Gobeyr (homonymie) :
Gobeyr est un village de la province du Khuzestan, en Iran. Gobeyr (persan : گبير) peut également faire référence à : Gobeyr 1 Gobeyr 2 Gobeyr 3 Gobeyr-e Zahir
Gobi (homonymie)/Gobi (homonymie) :
Le Gobi est la plus grande région désertique d'Asie. Gobi peut également faire référence à : GOBI, une approche sélective des soins de santé primaires Ours Gobi, une sous-espèce de l'ours brun Gobi (poisson), l'espèce type du genre Platycephalus GGobi, un outil logiciel statistique utilisé pour représenter graphiquement divers types de données Gobichettipalayam, une ville du Tamil Nadu, en Inde Osmunda japonica, fougère royale asiatique Qualcomm Gobi, une technologie mobile à large bande Gobi (chien), un petit chien errant trouvé dans le désert de Gobi par le marathonien Dion Leonard, et plus tard adopté par lui Le désert de Gobi (roman ), un roman de 1941 de Pierre Benoit Gobi Avedian, délinquant malaisien emprisonné à Singapour
Gobi (chien)/Gobi (chien) :
Gobi est un petit mélange femelle de Chihuahua qui a commencé à suivre le coureur d'ultra-marathon Dion Leonard au début de l'étape II de la course du désert de Gobi en Chine en juin 2016.
Gobi Altai_mountain_vole/campagnol des montagnes Gobi Altai :
Le campagnol des montagnes Gobi Altai (Alticola barakshin) est une espèce de rongeurs de la famille des Cricetidae. On le trouve en Chine, en Mongolie et en Fédération de Russie.
Gobi Arts_and_Science_College/Collège des arts et des sciences de Gobi :
Gobi Arts and Science College (Gobi Arts College) est une institution autonome affiliée à l'Université Bharathiar située à Gobichettipalayam, Tamil Nadu, Inde. Elle a été fondée en 1968 par KM Ramaswamy Gounder.
Gobi Avedian/Gobi Avedian :
Gobi a/l Avedian (né le 7 avril 1988) est un condamné pour drogue malaisien qui purge actuellement une peine de 15 ans d'emprisonnement à Singapour pour tentative d'importation d'une drogue de classe C. Gobi a d'abord été inculpé en 2014 du chef d'accusation de trafic de plus de 40,22 g d'héroïne, passible de la peine de mort à Singapour. Pour sa défense, Gobi a déclaré qu'il ne savait pas qu'il transportait de l'héroïne et pensait qu'il transportait des "drogues au chocolat" comme ce que ses deux amis lui ont dit lorsqu'il a reçu une offre de livrer les médicaments contre de l'argent pour payer les frais de chirurgie de sa fille. À la fin du procès, la Haute Cour a acquitté Gobi de l'accusation initiale après avoir accepté sa défense et son récit. En tant que tel, la Haute Cour l'a condamné à 15 ans d'emprisonnement et à dix coups de canne pour une accusation moindre en mai 2017. Lors de l'appel du parquet, Gobi a cependant été reconnu coupable de l'accusation capitale initiale et condamné à mort par la Cour d'appel. en octobre 2018, la cour d'appel ayant conclu que le tribunal de première instance avait commis une erreur en déclarant Gobi non coupable. Par la suite, Gobi a demandé la clémence, qui a été rejetée en juillet 2019. Il a ensuite fait deux appels différents ; le premier à retarder son exécution et le second à rouvrir son dossier. Bien que Gobi ait perdu sa demande de sursis à exécution en février 2020, il a finalement réussi à persuader la Cour d'appel en octobre 2020 de rouvrir son affaire à la lumière d'une décision historique de 2019, et il a ensuite vu sa peine de mort commuée. à sa peine initiale de 15 ans d'emprisonnement et dix coups de bâton, lui permettant ainsi d'échapper une seconde fois à la peine de mort.
Gobi Cachemire/Gobi Cachemire :
Gobi Corporation ( mongol : ГОВЬ ХК ) est un fabricant mongol de cachemire dont le siège social est situé à Oulan - Bator , en Mongolie . Gobi a été officiellement ouvert après l'installation de machines de traitement du cachemire et de la laine de chameau et a terminé ses ajustements en 1981. Depuis qu'il a commencé à fonctionner, Gobi est devenu l'un des cinq plus grands fabricants intégrés verticalement spécialisés dans les produits en cachemire, en laine de chameau et en duvet de yak dans le monde. Au moment d'opérer près de 30 ans en tant qu'entreprise appartenant au gouvernement, Gobi a commencé un nouveau chapitre en juillet 2007. Ses actions appartenant au gouvernement ont été vendues et ont commencé à fabriquer sous des propriétaires privés. Gobi possède six succursales officielles situées à Berlin, Hambourg, Düsseldorf, Tokyo, Los Angeles, Hong Kong, Erlian, et possède également 62 magasins franchisés dans le monde.
Désert de Gobi/Désert de Gobi :
Le désert de Gobi ( chinois :戈壁 (沙漠), mongol : Говь (ᠭᠣᠪᠢ)) () est un grand désert ou une région de brousse en Asie de l'Est, et est le sixième plus grand désert du monde.
Gobi Gurvansaikhan_National_Park/Parc national de Gobi Gurvansaikhan :
Le parc national de Gobi Gurvansaikhan (mongol : Говь Гурвансайхан байгалийн цогцолборт газар, complexe naturel des trois beautés de Gobi) est un parc national du sud de la Mongolie. Le parc a été créé en 1993 et ​​étendu à sa taille actuelle en 2000. Le parc, à près de 27 000 kilomètres carrés, est le plus grand parc national de Mongolie, s'étendant sur 380 km d'est en ouest et 80 km du nord au sud. Le parc porte le nom des montagnes Gurvan Saikhan, qui se traduit par les Trois Beautés. Le nom est dérivé de trois sous-gammes, East, Middle et West Beauty. La gamme forme la moitié orientale du parc. Le parc se trouve à l'extrémité nord du désert de Gobi. Les altitudes les plus élevées contiennent des zones de steppe et atteignent des altitudes allant jusqu'à 2 600 mètres. Un certain nombre de plantes et d'animaux rares se trouvent dans le parc, notamment l'insaisissable léopard des neiges et le chameau de Gobi. On trouve des zones de dunes de sable, notamment les Khongoryn Els - les Singing Sands. Une autre destination touristique majeure est Yolyn Am, qui est reliée à Dalanzadgad par une route goudronnée et une vallée de montagne qui contient un grand champ de glace pendant la majeure partie de l'année. Le parc est généralement accessible via la ville de Dalanzadgad, qui dispose d'un service aéroportuaire vers Oulan-Bator.
Gobi Lakes_Valley_desert_steppe/Steppe désertique de la vallée des lacs de Gobi :
L'écorégion de steppe désertique de la vallée des lacs de Gobi (ID WWF : PA1315) couvre l'étroite vallée plate du sud-ouest de la Mongolie qui se situe entre les monts Khangai (au nord) et les monts Gobi-Altaï (au sud). La région est connue sous le nom de "Vallée des lacs" car les eaux de ruissellement des montagnes s'accumulent dans des lacs qui n'ont pas de débouché sur la mer. Bien que la vallée soit une steppe désertique semi-aride, elle possède des zones de zones humides près des lacs qui sont une habitude importante pour les oiseaux aquatiques.
Ours de Gobi/Ours de Gobi :
L'ours de Gobi (Ursus arctos gobiensis), connu en mongol sous le nom de Mazaalai (Мазаалай), est une sous-espèce de l'ours brun (Ursus arctos) que l'on trouve dans le désert de Gobi en Mongolie. Il est répertorié comme étant en danger critique d'extinction par le Livre rouge mongol des espèces menacées d'extinction et par les normes de l'UICN. Des enquêtes récentes n'ont documenté que 51 ours en 2022, une légère augmentation par rapport à une estimation de 40 ours en 2017. Les ours de Gobi sont suffisamment éloignés des autres populations d'ours bruns pour parvenir à un isolement reproductif. En 1959, la chasse de l'animal a été interdite afin de préserver la sous-espèce mourante.
Gobi big_brown_bat/Gobi grosse chauve-souris brune :
La grande chauve-souris brune de Gobi (Eptesicus gobiensis) est une espèce de chauve-souris vespérale. On le trouve en Afghanistan, en Chine, en Inde, en Mongolie, au Pakistan et en Russie. Le zoologiste russe, le professeur comte Nikolay Alekseyevich Bobrinski, l'a décrit pour la première fois en 1926, le spécimen type provenant des montagnes de l'Altaï dans le désert de Gobi.
Gerboise de Gobi/Gerboise de Gobi :
La jerboa de Gobi (Allactaga bullata) est une espèce de rongeur de la famille des Dipodidae. On le trouve en Chine et en Mongolie. Ses habitats naturels sont les prairies tempérées et le désert tempéré. La jerboa de Gobi a été découverte en 1925 par Glover Morrill Allen. On le trouve dans le désert de Gobi situé dans le nord et le nord-ouest de la Chine, ainsi que dans le sud de la Mongolie, et est considéré comme le plus « aimant le désert » de tous les rongeurs de Gobi (Smith et Xie 2008). Allen a d'abord examiné une jerboa de Gobi mâle adulte de Tsagan Nor, en Mongolie extérieure, qui a été collectée le 5 juillet 1922 par les expéditions d'Asie centrale et conservée au Musée américain d'histoire naturelle (Allen 1925). Allen a en outre comparé les sous-espèces Allactaga sibirica annulata et Allactaga sibirica sibirica à la gerboise de Gobi car elles sont toutes sympatriques. Allen a examiné quarante spécimens prélevés dans différentes régions de Mongolie et a constaté que la gerboise de Gobi était similaire en couleur et en apparence à A. sibirica annulata, en présentant les mêmes phases plus grises et plus chamoisées, la gerboise de Gobi a des oreilles plus courtes et plus larges, des pattes postérieures plus petites pieds, et une bulle auditive globuleuse beaucoup plus grande (près de trois fois la taille), ce qui le différencie d'A. sibirica annulata. La jerboa de Gobi se différencie de A. sibirica sibirica par ses bulles auditives élargies et globuleuses et ses incisives supérieures presque verticales (Allen 1925). Aujourd'hui, 163 occurrences de la gerboise de Gobi ont été enregistrées, mais il n'existe actuellement aucune donnée connue examinant l'état de sa population (The Global Biodiversity Information Facility 2013 et Batsaikhan et al. 2008).
Gobi paratha/Gobi paratha :
Gobi paratha (hindi : गोभी पराठा; "paratha de chou-fleur") est un type de paratha ou (pain plat), originaire du sous-continent indien, qui est farci de chou-fleur et de légumes aromatisés. Il peut être consommé au petit-déjeuner ou en apéritif.
Gobiates/Gobiates :
Gobiates est un genre éteint d'amphibiens préhistoriques. Des fossiles ont été découverts dans les formations de Barun Goyot et de Djadokhta en Mongolie, dans la formation de Bissekty en Ouzbékistan et dans les formations de Paluxy et Twin Mountains au Texas. Les espèces suivantes sont reconnues :
Gobiatherium/Gobiatherium :
Gobiatherium (qui signifie "Bête du désert de Gobi") était l'un des derniers Uintatheres, du milieu de l'Éocène de Mongolie. Contrairement à ses cousins ​​​​nord-américains, Uintatherium ou Eobasileus, Gobiatherium n'avait pas de cornes en forme de boutons, ni même de défenses en forme de crocs. Au lieu de cela, il avait des pommettes élargies et un museau presque sphérique. En raison du manque notable de nombreuses caractéristiques diagnostiques uintathere (les cornes et les défenses), le genre est placé dans sa propre sous-famille, " Gobiatheriinae ", bien que certains experts préfèrent le classer dans la famille " Gobiatheriidae ".
Gobiatoides/Gobiatoides :
Gobiatoides est un genre éteint de grenouilles préhistoriques d'Ouzbékistan.
Gobiaty/Gobiaty :
Gobiaty [ɡɔˈbjatɨ] est un village du district administratif de Gmina Gródek, dans le comté de Białystok, voïvodie de Podlachie, dans le nord-est de la Pologne, près de la frontière avec la Biélorussie. Il se trouve à environ 16 kilomètres (10 mi) à l'est de Gródek et à 48 km (30 mi) à l'est de la capitale régionale Białystok.
Gobibatyr/Gobibatyr :
Gobibatyr est un genre de papillons de nuit de la famille des Cossidae.
Colosse de Gobibatyr / Colosse de Gobibatyr :
Gobibatyr colosse est un papillon de nuit de la famille des Cossidae. On le trouve en Mongolie (Tien-Schan).
Gobibatyr ustyuzhanini/Gobibatyr ustyuzhanini :
Gobibatyr ustyuzhanini est un papillon de nuit de la famille des Cossidae. Il a été décrit par Yakovlev en 2004. On le trouve en Mongolie.
Gobichettipalayam/Gobichettipalayam :
Gobichettipalayam ( tamoul : [koːbitɕtɕeʈʈippaːɭaɪjam] ) est la municipalité de sélection dans l'État indien du Tamil Nadu . C'est le siège administratif de Gobichettipalayam taluk. Il est situé au centre de la péninsule sud de l'Inde, à 37 kilomètres (23 mi) du siège du district Erode (district exigeant de Gobichettipalayam), à 44 kilomètres (27 mi) au nord de Tiruppur et à 80 kilomètres (50 mi) à l'est de Coimbatore. L'agriculture et les industries textiles contribuent majoritairement à l'économie de la ville et sont généralement connues comme le bol de riz de l'ouest du Tamil Nadu. La ville est située à 213 mètres (699 pieds) au-dessus du niveau de la mer, entourée par les Ghâts occidentaux. La ville fait partie de la circonscription de Gobichettipalayam et élit son membre de l'assemblée législative tous les cinq ans, et une partie de la circonscription de Tirupur qui élit son député. La ville est administrée par une municipalité créée en 1949 et compte 65 238 habitants en 2011. Elle est connue sous le nom de " Mini Kollywood " en raison du tournage de films qui s'y déroule et de nombreux films en tamoul et dans d'autres langues ont été tournés.
Gobichettipalayam Assembly_circonscription/Gobichettipalayam Assembly circonscription :
Gobichettipalayam est une circonscription de l'assemblée d'État du district d'Erode au Tamil Nadu. Son numéro de circonscription de l'Assemblée d'État est le 106. Il relève de la circonscription d'Erode Lok Sabha. Fête la plus réussie : ADMK (10 fois). C'est l'une des 234 circonscriptions de l'Assemblée législative de l'État du Tamil Nadu, en Inde.
Circonscription de Gobichettipalayam Lok_Sabha/Gobichettipalayam Lok Sabha :
Gobichettipalayam était une circonscription de Lok Sabha au Tamil Nadu. Elle a cessé d'exister et a été renommée circonscription de Tiruppur après la délimitation par la commission électorale en 2008. L'ancien ministre de l'Union C Subramaniam a perdu face à l'AP Saminathan Mudaliyar en 1967 de Gobichettipalayam.
Municipalité de Gobichettipalayam/Municipalité de Gobichettipalayam :
La municipalité de Gobichettipalayam est l'organisme civique qui régit la ville de Gobichettipalayam au Tamil Nadu, en Inde.
Bloc Gobichettipalayam / Bloc Gobichettipalayam :
Le bloc Gobichettipalayam est un bloc de revenus dans le district d'Erode au Tamil Nadu, en Inde. Il a un total de 21 villages panchayat.
Division Gobichettipalayam / Division Gobichettipalayam :
La division Gobichettipalayam est l'une des deux divisions de revenus du district d'Erode dans l'État du Tamil Nadu, en Inde. Cette division comprend six Taluks divisés en neuf blocs de CD. Les six taluks sont les suivants : Anthiyur taluk Bhavani taluk Gobichettipalayam taluk Nambiyur taluk Sathyamangalam taluk Thalavadi taluk.
Gobichettipalayam taluk / Gobichettipalayam taluk :
Gobichettipalayam taluk est un taluk du district d'Erode dans l'État indien du Tamil Nadu. Le siège du taluk est la ville de Gobichettipalayam. Récemment, ce taluk avec Sathyamangalam Taluk a été réorganisé pour former Nambiyur Taluk.
Gobiconodon/Gobiconodon :
Gobiconodon est un genre éteint de mammifère carnivore du Jurassique moyen au Crétacé inférieur. Il pesait 5,4 kilogrammes (12 lb), avait un crâne de 10 cm (3,9 po) de longueur et avait 35 cm (14 po) de longueur de corps présacré. C'était l'un des plus grands mammifères connus du Mésozoïque. Comme les autres gobiconodontidés, il possède plusieurs spéciations envers le carnivore, telles que des molaires cisaillantes, de grandes incisives ressemblant à des canines et une puissante musculature de la mâchoire et des membres antérieurs, indiquant qu'il se nourrissait probablement de proies vertébrées; Plutôt unique parmi les mammifères prédateurs et autres eutriconodontes, les canines inférieures étaient vestigiales, la première paire d'incisives inférieures étant devenue massive et ressemblant à une canine. Comme le plus grand Repenomamus, il pourrait y avoir des preuves de charognards.
Gobiconodonta/Gobiconodonta :
Gobiconodonta est un ordre de mammifères éteints connus du Jurassique inférieur (comme Huasteconodon) au début du Crétacé supérieur. Ils sont généralement considérés comme faisant partie des Eutriconodonta.
Gobiconodontidés/Gobiconodontidés :
Les Gobiconodontidae sont une famille de mammifères éteints qui s'étendait du milieu du Jurassique au début du Crétacé supérieur, bien que les plus courants au début du Crétacé. Les Gobiconodontidés forment une lignée diversifiée de mammifères carnivores non thériens et comprennent certains des spécimens de mammifères mésozoïques les mieux conservés.
Gobicyon/Gobicyon :
Gobicyon est un genre éteint de chiens d'ours (membres de la famille des Amphicyonidae) endémiques d'Asie centrale à la fin du Miocène 13,6 à 11,6 Ma, existant depuis environ 2 millions d'années. Des fossiles n'ont été découverts qu'à Tong Xin en Chine centrale.
Gobiderme/Gobiderme :
Gobiderma est un genre éteint de lézard du Crétacé supérieur dont les fossiles sont connus du désert de Gobi dans le sud de la Mongolie. Il a été découvert pour la première fois à la suite d'une expédition paléontologique conjointe polono-mongole et officiellement nommé en 1984. Dans la vie, il ressemblait probablement dans une large mesure aux lézards du genre Heloderma, bien que son crâne soit plus allongé que les lézards de ce genre.
Gobiendes/Gobiendes :
Gobiendes est l'une des 13 paroisses (divisions administratives) de la municipalité de Colunga, dans la province et la communauté autonome des Asturies, dans le nord de l'Espagne. La population est de 295 (INE 2007).
Palais de Gobiendes/Palais de Gobiendes :
Le palais Gobiendes (Palacio de Gobiendes) est un palais situé dans la municipalité de Colunga, dans les Asturies, en Espagne. Il a été construit avec une tour médiévale au XVe siècle et a appartenu aux Mitra Ovetense jusqu'à l'époque de Philippe II, qui l'a vendu à Gonzalo Ruiz de Junco. Le bâtiment a ensuite été agrandi, et aujourd'hui il a deux ailes perpendiculaires, avec une chapelle latérale.
Gobierno Civil_de_Pontevedra/Gobierno Civil de Pontevedra :
Le Gobierno Civil de Pontevedra, actuellement Subdelegación del Gobierno de Pontevedra, est un bâtiment officiel situé à Pontevedra, en Galice (Espagne). Depuis sa construction, il sert de bureau de la délégation gouvernementale représentant l'État espagnol dans la province de Pontevedra.
Gobierno de_la_Defensa/Gobierno de la Defensa :
Le gouvernement de la défense ( espagnol : Gobierno de la Defensa ) n'a gouverné que la ville de Montevideo pendant la période connue sous le nom de Grand siège de Montevideo (1843–1851). Il était dirigé par Joaquín Suárez, tandis que l'armée était dirigée par Fructuoso Rivera. L'Uruguay connaissait la Guerra Grande, entre les deux partis traditionnels Colorado et Blanco. Le gouvernement de Montevideo a survécu grâce à l'aide des Britanniques et des Français, ainsi qu'à la collaboration active du guerrier italien Giuseppe Garibaldi.
Gobierno del_Cerrito/Gobierno del Cerrito :
Le gouvernement Cerrito ( espagnol : Gobierno del Cerrito , lit. " Little Hill Government ") a gouverné presque tout le territoire uruguayen pendant le Grand Siège de Montevideo (1843-1851). Il était dirigé par Manuel Oribe y Viana. L'Uruguay vivait la Guerra Grande, entre les deux partis traditionnels Colorado et Blanco. Oribe assiège la ville pendant 9 ans ; son quartier général a été établi dans le quartier actuel de Cerrito de la Victoria. D'autres postes notables étaient Villa Restauración (avec tribunal et université) et Buceo (avec son port).
Gobiesocidae/Gobiesocidae :
Les Clingfishes sont des poissons de la famille des Gobiesocidae, la seule famille de l'ordre des Gobiesociformes. Ces poissons assez petits à très petits sont répandus dans les régions tropicales et tempérées, principalement près de la côte, mais quelques espèces dans les mers plus profondes ou en eau douce. La plupart des espèces s'abritent dans des récifs peu profonds ou des herbiers marins, s'accrochant aux rochers, aux algues et aux feuilles d'herbes marines avec leur disque de succion, une structure sur leur poitrine. Elles sont généralement trop petites pour intéresser les pêcheries, bien que la relativement grande Sicyases sanguineus soit régulièrement capturée comme poisson de consommation, et certaines des autres espèces apparaissent occasionnellement dans le commerce des aquariums marins.
Gobiesox/Gobiesox :
Gobiesox est un genre de clingfishes trouvé dans les Amériques, y compris les îles au large. La plupart des espèces habitent les eaux marines et saumâtres côtières, mais G. lanceolatus est une espèce d'eau profonde trouvée à une profondeur d'environ 300 m (980 pieds), et sept espèces (G. cephalus, G. fluviatilis, G. fulvus, G. juniperoserrai, G. juradoensis, G. mexicanus et G. potamius) proviennent de rivières et de ruisseaux à débit rapide. Ces sept poissons sont les seuls poissons-colles d'eau douce connus. Le genre comprend à la fois des espèces répandues et communes, et des espèces plus restreintes qui sont pratiquement inconnues. Trois espèces d'eau douce endémiques du Mexique (G. fluviatilis, G. juniperoserrai et G. mexicanus) sont considérées comme menacées par les autorités mexicaines, et trois espèces endémiques des petites îles au large (G aethus et G. canidens des îles Revillagigedo, et G. woodsi de l'île Cocos) sont considérés comme vulnérables par l'UICN. Les Gobiesox sont de petits poissons, pour la plupart moins de 7 cm (2,8 po), mais jusqu'à 15 cm (5,9 po) de longueur standard, les plus grandes espèces sont parmi les plus grandes poisson accrocheur.
Gobiesox cephalus/Gobiesox cephalus :
Gobiesox cephalus , le poisson-colle fluvial ou le poisson-colle lisse , est une espèce de poisson-colle de la famille des Gobiesocidae . On le trouve dans les bassins fluviaux côtiers des Caraïbes, de Cuba au sud jusqu'en Colombie et au Venezuela. Il se produit en eau douce, et parfois en eau saumâtre, préférant un courant rapide. C'est une espèce solitaire qui se nourrit d'écailles de poisson, d'insectes et de petits poissons. C'est l'espèce type du genre Gobiesox et a été décrite par Bernard Germain de Lacépède en 1800 avec l'Amérique méridionale (Amérique centrale) donnée comme localité type.
Gobiesox strumosus/Gobiesox strumosus :
Le poisson-poêlon, (Gobiesox strumosus), fait partie de la famille des Gobiesocidae, composée de poissons-collants. Ce sont principalement des poissons marins, tropicaux et tempérés caractérisés par un puissant disque suceur sur la face inférieure de l'avant-corps.
Gobiguania/Gobiguania :
Gobiguania est un clade éteint de lézards iguanes du Crétacé supérieur. Tous les gobiguaniens connus sont endémiques du désert de Gobi en Mongolie. Gobiguania a reçu une définition phylogénétique par Jack Conrad et Mark Norell en 2007 comme tous les taxons plus étroitement liés à Anchaurosaurus gilmorei qu'à Iguana iguana (l'iguane vert), Crotaphytus collaris (le lézard à collier commun) ou Agama agama (l'agama commun) . Selon l'analyse phylogénétique de Conrad et Norell, Gobiguania comprend Anchaurosaurus ainsi que plusieurs autres lézards du Crétacé supérieur tels que Ctenomastax, Temujinia, Saichangurvel et Zapsosaurus. Une analyse phylogénétique publiée en 2012 a indiqué que trois autres genres de lézards - Igua, Isodontosaurus et Polrussia, tous de Mongolie et tous du Crétacé supérieur - sont également des gobiguaniens. Vous trouverez ci-dessous un cladogramme de l'analyse :
Gobihadros/Gobihadros :
Gobihadros est un genre de dinosaure hadrosauroid basal qui vivait en Asie au cours de la période du Crétacé supérieur dans ce qui est maintenant la Formation de Bayan Shireh (Cénomanien-Santonien). Il ne contient que l'espèce type Gobihadros mongoliensis. Il a une longueur estimée à 7,5 m (25 pi).
Gobiidés/Gobiidés :
Gobiidae ou gobies est une famille de poissons osseux de l'ordre des Gobiiformes, l'une des plus grandes familles de poissons comprenant plus de 2 000 espèces dans plus de 200 genres. La plupart des poissons gobiidés sont relativement petits, généralement moins de 10 cm (3,9 po) de longueur, et la famille comprend certains des plus petits vertébrés au monde, tels que Trimmatom nanus et Pandaka pygmaea, Trimmatom nanus mesure moins de 1 cm (3⁄ 8 po) de long à maturité, alors la longueur standard de Pandaka pygmaea est de 9 mm (0,35 po), la longueur standard maximale connue est de 11 mm (0,43 po). Certains grands gobies peuvent atteindre plus de 30 cm de long, mais c'est exceptionnel. Généralement, ce sont des benthiques ou des habitants des fonds marins. Bien que peu d'entre eux soient importants comme poissons destinés à la consommation humaine, ils sont d'une grande importance en tant qu'espèces de proies pour d'autres poissons d'importance commerciale tels que la morue, l'églefin, le bar et les poissons plats. Plusieurs gobiidés présentent également un intérêt en tant que poissons d'aquarium, comme le dartfish du genre Ptereleotris. Les relations phylogénétiques des gobiides ont été étudiées à l'aide de données moléculaires.
Gobiiformes/Gobiiformes :
Les Gobiiformes sont un ordre de poissons qui comprend les gobies et leurs proches. L'ordre, qui était auparavant considéré comme un sous-ordre des Perciformes, est composé d'environ 2 211 espèces réparties en sept familles. Les relations phylogénétiques des Gobiiformes ont été élucidées à l'aide de données moléculaires. Les gobiiformes sont principalement de petites espèces qui vivent dans les eaux marines, mais environ 10% de ces espèces vivent en eau douce. Cet ordre est composé principalement d'espèces benthiques ou fouisseuses ; comme beaucoup d'autres poissons benthiques, la plupart des gobiiformes n'ont pas de vessie à gaz ou tout autre moyen de contrôler leur flottabilité dans l'eau, ils doivent donc passer la plupart de leur temps sur ou près du fond. Gobiiformes signifie "ressemblant à un gobie".
Gobiinae/Gobiinae :
Les vrais gobies étaient une sous-famille, les Gobiinae, de la famille des gobies Gobiidae, bien que la 5e édition des Poissons du monde ne subdivise pas les Gobiidae en sous-familles. On les trouve dans tous les océans et dans quelques rivières et lacs, mais la plupart vivent dans des eaux chaudes. Au total, les Gobiinae réunissent environ 1149 espèces décrites dans 160 genres, et de nouvelles sont encore découvertes en nombre.
Gobiletria/Gobiletria :
Gobiletria est un genre de papillon de nuit de la famille des Autostichidae. Il contient l'espèce Gobiletria kaszabi, qui se trouve en Mongolie.
Gobin/Gobin :
Gobin peut faire référence à: Gobin de Reims, poète-compositeur du XIIIe siècle Gabriel Gobin (1903–1998), acteur de cinéma belge John PS Gobin (1837–1910), homme politique américain et officier de l'armée de l'Union pendant la guerre civile John Gobin (polo) , joueur de polo américain, Gobin est également utilisé par les hindous d'origine indienne à Trinité-et-Tobago, en Guyane, au Suriname, dans d'autres parties des Caraïbes, aux Fidji, en Afrique du Sud et à Maurice. Il est dérivé de Govinda et de ses variantes Gobind, Gobinda et Govind, qui est un autre nom de la divinité hindoue Krishna et signifie seigneur des bergers. En Inde, il est utilisé comme prénom, mais de nombreux enfants des travailleurs sous contrat dans les pays susmentionnés ont utilisé le prénom de leur père comme nom de famille. Les personnes portant le nom de famille Gobin dans ce sens incluent: Sewram Gobin (né en 1983), footballeur mauricien d'origine indienne Soogee Gobin (1880-1952), matriarche de la famille Capildeo à Trinité-et-Tobago
Gobin de_Reims/Gobin de Reims :
Gobin de Reims (Reins) est un trouvère du XIIIe siècle, vraisemblablement rémois. Il a peut-être écrit deux satires contre les femmes : On soloit ça en arrier et Pour le tens qui verdoie, toutes deux qui lui sont attribuées dans le Chansonnier de l'Arsenal et des manuscrits connexes. Ailleurs, cependant, Jehan d'Auxerre revendique la paternité de la deuxième pièce. De plus, les divers manuscrits, qui ne diffèrent généralement que légèrement, conservent des mélodies très divergentes d'On soloit. Dans le Chansonnier de l'Arsenal, la mélodie est syllabique et symétrique, de l'ordre de la quinte.
Gobind Behari_Lal/Gobind Behari Lal :
Gobind Behari Lal était un journaliste indo-américain et un militant indépendantiste. Parent et proche collaborateur de Lala Har Dayal, il rejoint le parti Ghadar et participe au mouvement indépendantiste indien. Il est arrivé aux États-Unis grâce à une bourse pour étudier à l'Université de Californie à Berkeley. Plus tard, il a travaillé comme rédacteur scientifique pour les journaux Hearst. En 1937, il devient le premier Indien à remporter le prix Pulitzer.
Gobind Malhi/Gobind Malhi :
Gobind Malhi (1921-2001) était un écrivain indien qui écrivait en langue sindhi. Gobind Malhi.
Gobind Pura/Gobind Pura :
Gobind Pura est l'un des plus anciens quartiers résidentiels de Faisalabad, au Pendjab, au Pakistan. Il est situé au centre près du "Ghanta Ghar" (tour de l'horloge) de la ville. Situé sur la route principale de Narwala, Gobind Pura est situé en face de l'Université d'agriculture de Faisalabad et à côté de Jinnah Colony. Les bâtiments de Gobind Pura représentent à la fois l'ancienne et la nouvelle architecture. La route principale située entre Gobind Pura et Jinnah Colony (Gulberg Road) a été convertie en une zone hautement commerciale avec plusieurs hôpitaux, cliniques, restaurants, écoles, boulangeries et points de vente de diverses marques nationales et internationales. Quatre mosquées sont également situées dans la région.
Gobind Sagar/Gobind Sagar :
Le lac Gobind Sagar est un réservoir situé dans les districts d'Una et de Bilaspur dans l'Himachal Pradesh, en Inde. Il est formé par le barrage de Bhakra. Le réservoir se trouve sur la rivière Sutlej et porte le nom de Guru Gobind Singh, le dixième gourou sikh. L'un des barrages-poids les plus hauts du monde, le barrage de Bhakra s'élève à près de 225,5 m au-dessus de ses fondations les plus basses. Sous la direction du constructeur de barrages américain Harvey Slocum, les travaux ont commencé en 1955 et se sont achevés en 1962. Pour maintenir le niveau d'eau, le débit de la rivière Beas a été canalisé jusqu'à Gobind Sagar par la liaison Beas-Sutlej qui a été réalisée en 1976.
Gobind Singh_(VC)/Gobind Singh (VC) :
Gobind Singh VC (7 décembre 1887 - 9 décembre 1942) était un soldat de l' armée indienne britannique et récipiendaire pendant la Première Guerre mondiale de la Croix de Victoria , la plus haute distinction britannique et du Commonwealth pour bravoure face à l'ennemi. Gobind Singh était un Rathore Rajput et était originaire d'un petit village nommé Damoi dans le district de Nagaur) du Rajasthan, en Inde. Il faisait partie d'un escadron de Jodhpur Lancers (Sardar Risala) qui a été transféré au 3rd Madras Cavalry en octobre 1902, renuméroté plus tard 28th Light Cavalry en 1903. Il avait 29 ans lorsqu'il est devenu Lance-Daffadar dans le 28th Light Cavalry. , l'actuelle 7e cavalerie légère. Il a ensuite été attaché au 2nd Lancers (Gardner's Horse) pendant la Première Guerre mondiale. La bataille de Cambrai était une bataille très importante non seulement parce que c'était un effort des forces alliées pour briser la ligne Hindenburg des Allemands, mais aussi parce que c'est là que les chars ont été utilisés avec succès pour la première fois dans l'histoire de la guerre. . Dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre 1917 à l'est de Poizière, Épehy, France, Lance-Dafadar Gobind Singh était au milieu de la bataille de Cambrai, lorsque son régiment fut coupé et encerclé par l'ennemi. Un message urgent devait être envoyé au quartier général de la brigade indiquant la position du régiment. L'itinéraire était un tronçon de 2 milles en terrain découvert, sous observation constante et sous le feu de l'ennemi. Singh s'est porté volontaire et a non seulement livré le message, mais a également entrepris un message de retour et un message ultérieur. Il a survécu aux tirs de mitrailleuses ennemies dirigés contre lui à trois reprises, bien que ses chevaux aient été tués à chaque fois.
Gobind Singh_Deo/Gobind Singh Deo :
Gobind Singh Deo s/o Karpal Singh (Punjabi : ਗੋਬਿੰਦ ਸਿੰਘ ਦਿਓ, romanisé : Gobind Siṅgh Dio ; né le 19 juin 1973) est un homme politique et avocat malais qui a été ministre des Communications et du Multimédia dans l'administration Pakatan Harapan (PH) sous l'ancien Premier ministre Mahathir Mohamad de mai 2018 à l'effondrement de l'administration PH en février 2020. Il est député de Damansara depuis novembre 2022 et de Puchong de mars 2008 à novembre 2022. Il est membre et Vice-président national du Parti d'action démocratique (DAP), une composante de la coalition PH. Surnommé le "petit lion de Puchong", il est le fils de l'ancien chef du DAP Karpal Singh, connu sous le nom de "Tigre de Jelutong". Ses frères, Ramkarpal Singh et Jagdeep Singh Deo, sont également des dirigeants du DAP. En 2018, il est entré dans l'histoire en devenant le premier ministre fédéral malaisien issu de la communauté sikh.
Gobind Singh_Longowal/Gobind Singh Longowal :
Gobind Singh Longowal a été élu président du SGPC le 29 novembre. Gobind Singh Longowal est né en 1959 dans le district de Longowal Sangrur. Il a travaillé comme assistant avec Harchand Singh Longowal dès l'âge de sept ans. En 1985, il a été élu député de halka Dhanaula. En 1986, il devient président de Markfed. En 1997, il a de nouveau été élu député de halka Dhanaula et est devenu ministre du gouvernement du Pendjab. Il a de nouveau été élu député de Dhanaula en 2002. Il a également été nommé président du conseil de planification du district de Sangrur et sert maintenant les habitants de Dhuri halka.
Gobinda Bahadur_Shah/Gobinda Bahadur Shah :
Gobinda Bahadur Shah (népalais : गोविन्द बहादुर शाह) est un homme politique népalais. Il a été élu au Pratinidhi Sabha lors des élections de 1999 au nom du Congrès népalais. Shah était le candidat du NC dans la circonscription d'Achham-1 pour l'élection de l'Assemblée constituante de 2008.
Gobinda Bandi/Gobinda Bandi :
Gobinda Bandi (népalais : गोविन्द बन्दी) est un homme politique népalais et ministre du droit, de la justice et des affaires parlementaires. Auparavant avocat principal, Bandi a été intronisé ministre sous le quota du CPN (socialiste unifié).
Gobinda Chandra_Khatik_Road/Gobinda Chandra Khatik Road :
Gobinda Chandra Khatick Road (anciennement Hughes Road) est une artère célèbre de la ville de Kolkata (anciennement Calcutta), en Inde. La route passe devant l'église Grace Ling Liang, le poste de police de Tangra et en grande partie à travers les quartiers chinois de Tangra dans l'est de Kolkata et traverse Pulin Khatik Road et Christopher Road à des intersections distinctes. La route Gobinda Chandra Khatik est longue de 2,1 kilomètres entre l'abattoir de Tangra et la jonction de Topsia. Il délimitait les franges orientales de la ville à une époque où les tanneries et les maroquineries chinoises dominaient la région. De nos jours, China Town est un paradis de la cuisine fusion indo-chinoise et a créé un héritage à part entière. Initialement appelé Hughes Road jusqu'en 1985, le nom a été renommé pour reconnaître la contribution de feu Gobinda Khatik. L'urbanisation récente et la croissance rapide ont rapidement changé le paysage de Tangra et les embouteillages sur la route autrefois vide sont courants. La route est longue et étroite et s'adresse au trafic bidirectionnel. Dhangars, une communauté de travailleurs sanitaires intouchables, a établi sa colonie le long de cette route. La route relève du quartier no. 56, 59 et 66 du KMC.
Gobinda Chandra_Langthasa/Gobinda Chandra Langthasa :
Gobinda Chandra Langthasa (23 janvier 1932 - 3 février 2018) était un homme politique indien de l'État d'Assam. Il était membre de l'Assemblée législative d'Assam pour Haflong. Il a également été ministre du premier cabinet Tarun Gogoi et vice-ministre en chef de l'Assam sous Hiteswar Saikia.
Gobinda Chandra_Majhi/Gobinda Chandra Majhi :
Gobind Chandra Majhi (né le 17 mai 1956) est un écrivain en langue santali. Il a été nominé pour le Sahitya Academy Award pour 2016. Après sa retraite de son travail à la banque, Majhi travaille en tant que vice-président du chapitre Odisha de l'All India Santali Writers Association.
Gobinda Chandra_Naskar/Gobinda Chandra Naskar :
Gobinda Chandra Naskar était membre du 15e Lok Sabha. Il a été élu candidat au Congrès de Trinamool de Bangaon. Il a également été membre de l'Assemblée législative du Bengale occidental dans 4 mandats différents. Il est également chef de la cellule OBC du congrès de Trinamool. Il est maintenant membre de l'assemblée législative du Bengale occidental. Il est élu dans la circonscription de Basanti en 2016. Pratima Mondal, sa fille, a été élue au 16e Lok Sabha de Jaynagar.
Gobinda Chandra_Tagore/Gobinda Chandra Tagore :
Gobinda Chandra Tagore (née le 15 mai 1963) est juge à la Cour suprême de la Haute Cour du Bangladesh. Il a été nommé en 2009.
Gobinda Halder/Gobinda Halder :
Gobinda Halder (1930 - 17 janvier 2015) était une parolière et poète bengali. Il a écrit des chansons patriotiques pendant la guerre de libération du Bangladesh de 1971, notamment "Mora Ekti Phulke Bachabo Bole Juddho Kori", "Ek Sagor Rokter Binimoye Banglar Swadhinata Anlo Jara", "Purbo Digonte Surjo Uthechhe Rokto Lal" et "Padma Meghna Jamuna Tomar Amar Thikana". ".
Gobindachandra Das/Gobindachandra Das :
Gobindachandra Das (bengali : গোবিন্দচন্দ্র দাস) (1855–1918), était un poète et écrivain bengali.
Gobindaganj Multilateral_High_School / Gobindaganj Multilateral High School :
Gobindaganj Government High School (GGHS) est une école secondaire de la division de Rangpur, au Bangladesh. Il se dresse sur la zone centrale de la ville de Gobindaganj, Gobindaganj Upazila, district de Gaibandha. Il a été créé en 1912.EIIN : 121195
Gobindaganj Upazila/Gobindaganj Upazila :
Gobindaganj (bengali : গোবিন্দগঞ্জ) est un upazila du district de Gaibandha et de la division de Rangpur. C'est l'un des plus grands upazila du Bangladesh, comprenant 17 syndicats et 1 municipalité. Gobindaganj est également le foyer des fondateurs du khaakisme.
Gobindalal Roy/Gobindalal Roy :
Gobindalal Roy (14 août 1927 - 27 octobre 1973) était un joueur de cricket indien. Il a disputé trois matches de première classe pour le Bengal entre 1950 et 1952.
Gobindanagar/Gobindanagar :
Gobindanagar est un village du bloc CD de Daspur I dans la subdivision de Ghatal du district de Paschim Medinipur dans l'État du Bengale occidental, en Inde.
Gobindaprasad Mahavidyalaya/Gobindaprasad Mahavidyalaya :
Gobinda Prasad Mahavidyalaya, créé en 1985, est le collège général d'Amarkanan, Gangajalghati Block, district de Bankura. Il offre des cours de premier cycle en arts. Il est affilié à l'Université de Bankura.
Gobindapur/Gobindapur :
Gobindapur peut faire référence à plusieurs endroits :
Gobindapur, Bhangar/Gobindapur, Bhangar :
Gobindapur est une ville de recensement relevant de la juridiction du poste de police de Bhangar dans le bloc CD de Bhangar I dans la subdivision de Baruipur du district de South 24 Parganas dans l'État indien du Bengale occidental.
Gobindapur, Jaynagar/Gobindapur, Jaynagar :
Gobindapur est un village relevant de la juridiction du poste de police de Jaynagar dans le bloc CD de Jaynagar I dans la subdivision de Baruipur du district de South 24 Parganas dans l'État indien du Bengale occidental.
Gobindapur, Calcutta/Gobindapur, Calcutta :
Gobindapur était l'un des trois villages qui ont fusionné pour former la ville de Calcutta à la fin du 17ème siècle. Les deux autres villages étaient Kalikata et Sutanuti. Job Charnock, administrateur de la Compagnie britannique des Indes orientales, est traditionnellement crédité de l'honneur d'avoir fondé la ville. Alors que Kalikata et Sutanuti ont perdu leur identité à mesure que la ville grandissait, Gobindapur a été démoli pour la construction du nouveau Fort William.
Union Gobindashi/Union Gobindashi :
L'Union Gobindashi ( bengali : গোবিন্দাসী ইউনিয়ন ) est une union de Bhuapur Upazila , district de Tangail , Bangladesh . Il est situé à 35 km au nord de Tangail.
Gobindgarh, Sultanpur_Lodhi/Gobindgarh, Sultanpur Lodhi :
Gobindgarh est un village du tehsil de Sultanpur Lodhi dans le district de Kapurthala au Pendjab, en Inde. Il est situé à 12 kilomètres (7,5 mi) de la ville de Sultanpur Lodhi, à 15 kilomètres (9,3 mi) du siège du district de Kapurthala. Le village est administré par un Sarpanch qui est un représentant élu du village selon la constitution de l'Inde et du Panchayati raj (Inde).
Fort de Gobindgarh/Fort de Gobindgarh :
Le fort de Gobindgarh est un fort militaire historique situé au centre de la ville d'Amritsar dans l'État indien du Pendjab. Le fort était jusqu'à récemment occupé par l'armée mais a été ouvert au public à partir du 10 février 2017. Aujourd'hui, le fort est développé en tant que musée et parc à thème, en tant que dépositaire de l'histoire du Pendjab. Populairement connu sous le nom de Bhangian da Killa (fort des Bhangis) après son fondateur du 18ème siècle appartenant aux dirigeants Bhangi Misl de Dhillon Jats. Maharaja Ranjit Singh l'a renommé au début du 19e siècle après le 10e gourou sikh, Guru Gobind Singh. Le fort de Gobindgarh est situé à la périphérie sud-ouest d'Amritsar, selon un schéma carré, avec un périmètre de 1 000 m et entièrement constitué de briques et de chaux. Le fort avait 25 canons montés sur ses remparts et il est resté avec les dirigeants Bhangi jusqu'en 1805. Du milieu du XIXe siècle jusqu'à l'indépendance de l'Inde en 1947, il a été occupé par l'armée britannique qui a apporté de nombreuses améliorations défensives au fort pour tenir compte des avancées technologiques en matière d'armement.
Gobindobhog/Gobindobhog :
Gobindobhog (bengali : গোবিন্দভোগ) est un riz cultivé principalement au Bengale occidental en Inde. C'est un riz gluant à grain court, blanc, aromatique, au goût de beurre sucré. Il tire son nom de son utilisation comme ingrédient principal dans la préparation des offrandes à Govindaji, la divinité familiale des Setts de Kolkata. Gobindobhog était traditionnellement cultivé dans les districts de Bardhaman, Hooghly, Nadia et Birbhum. Plus tard, il a commencé à être cultivé à Bankura et Purulia. Il est également cultivé dans d'autres États. Par exemple : Au Bihar, il est cultivé à Kaimur, naugachia et d'autres zones de cuvettes de riz. Dans les districts du nord du Chhattisgarh, il est cultivé dans la division de Sarguja et s'appelle Vishnu Bhog ou Govind Bhog. Il est connu pour avoir été le riz préféré de l'honorable président de l'Inde, le Dr Rajendra Prasad, où le roi de Sarguja l'envoyait régulièrement au Rashtrapati Bhavan, Delhi depuis Ambikapur.
Gobindopur/Gobindopur :
Gobindopur est un village du district de Tinsukia dans l'État d'Assam en Inde.
Gobindpur/Gobindpur :
Gobindpur peut faire référence à : Gobindpur, Jharkhand, une ville de recensement du district de Dhanbad, État du Jharkhand, Inde Gobindpur, Kapurthala, un village du district de Kapurthala, État du Pendjab, Inde Khunti, un village du Jharkhand, Inde Gobindpur block, un bloc de développement communautaire du Seraikela Kharsawan block du Jharkhand, Inde Gobindpur, Seraikela Kharsawan, un village du Jharkhand, Inde
Gobindpur, Jharkhand/Gobindpur, Jharkhand :
Gobindpur est une ville de recensement située dans le bloc CD de Govindpur dans la subdivision de Dhanbad Sadar du district de Dhanbad dans l'État indien du Jharkhand.
Gobindpur, Kapurthala/Gobindpur, Kapurthala :
Gobindpur est un village du district de Kapurthala dans l'État du Pendjab, en Inde. Il est situé à 9 kilomètres (5,6 mi) de Kapurthala, qui est à la fois le siège du district et du sous-district de Gobindpur. Le village est administré par un Sarpanch, qui est un représentant élu.
Gobindpur, Khunti/Gobindpur, Khunti :
Gobindpur est un village situé dans la partie sud du bloc Karra, district de Khunti. Il se trouve à 50 kilomètres de Ranchi, la capitale de l'État du Jharkhand.
Gobindpur, Pendjab/Gobindpur, Pendjab :
Gobindpur est un village du district de Shaheed Bhagat Singh Nagar dans l'État indien du Pendjab. il était à l'origine connu sous le nom de Salaimpur, mais son nom a ensuite été changé en Gobindpur après que Guru Hargobind l'ait visité au 17ème siècle. Il est situé à 3,8 kilomètres (2,4 mi) de la ville de Banga, à 19,7 kilomètres (12,2 mi) du siège du district de Nawanshahr et à 110 kilomètres (68 mi) de la capitale de l'État, Chandigarh. Le village est administré par Sarpanch un représentant élu du village.
Gobindpur, Seraikela_Kharsawan/Gobindpur, Seraikela Kharsawan :
Gobindpur est un village du bloc CD de Gobindpur dans la subdivision de Seraikela Sadar du district de Seraikela Kharsawan dans l'État indien du Jharkhand.
Gobindpur Assembly_circonscription/circonscription de l'Assemblée de Gobindpur :
La circonscription de l'Assemblée de Gobindpur est une circonscription de l'Assemblée législative du Bihar dans le district de Nawada au Bihar, en Inde. Il relève de Nawada (circonscription de Lok Sabha).
Bloc Gobindpur/Bloc Gobindpur :
Le bloc de Gobindpur (également appelé Gobindpur (Rajnagar)) est un bloc de CD qui forme une division administrative dans la subdivision de Seraikela Sadar du district de Seraikela Kharsawan, dans l'État indien du Jharkhand.
Gobindram Darbar/Gobindram Darbar :
Gobindram Darbar Sindhi (گوبند رام دربار) est situé à quelques kilomètres de la ville de Manjhand, district de Jamshoro, Sindh, Pakistan, vers le nord-est. Localement, il est aussi appelé temple de Shiva. Il a été construit par Gobindram
Gobindram Mitter/Gobindram Mitter :
Gobindram Mitter (également orthographié Govindram Mitra, Gobindaram Mitra, Gobinda Ram Mitra, Gobindro Ram Mitro) était l'un des premiers fonctionnaires indiens sous le règne de la Compagnie en Inde, qui s'est forgé une réputation pour sa richesse et son extravagance.
Gobindsar/Gobindsar :
Gobindsar est une ville située dans la province indienne du Pendjab.
Gobio/Gobio :
Gobio est un genre de goujons typiques, des poissons à nageoires rayonnées de la famille des Cyprinidae dont beaucoup sont endémiques du sud-est de l'Europe. Les membres du genre sont généralement de petits poissons, mesurant rarement plus de 10 cm. De nombreuses espèces auparavant présentes à Gobio sont maintenant placées dans le genre frère Romanogobio.
Gobio acutipinnatus/Gobio acutipinnatus :
Gobio acutipinnatus est une espèce de goujon, un petit poisson d'eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve en Chine.
Gobio artvinicus/Gobio artvinicus :
Gobio artvinicus est une espèce de goujon, une petite eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve dans les rivières Aralik et Çifteköpru dans le bassin de la mer Noire en Turquie.
Gobio bulgaricus/Gobio bulgaricus :
Gobio bulgaricus est une espèce de goujon, une petite eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve dans le bassin égéen, des bassins versants de Maritza à Aliakmon en Turquie, Bulgarie, Grèce
Gobio coriparoides/Gobio coriparoides :
Gobio coriparoides est une espèce de goujon, un petit poisson d'eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve en Chine.
Gobio delyamurei/Gobio delyamurei :
Gobio delyamurei, également appelé goujon Chornaya, est une espèce de goujon, un petit poisson d'eau douce de la famille des Cyprinidae, originaire de Crimée. Il est considéré comme en danger critique d'extinction, car il ne vit que le long d'un tronçon de 1 km dans la rivière Chornaya, sous les gorges de Chornaya. En raison des prélèvements d'eau, le site est vulnérable à l'assèchement en été, en particulier si le changement climatique intensifie encore les sécheresses. C'est un poisson démersal, mesurant jusqu'à 10,4 cm de long. Il a été décrit comme une espèce indépendante en 2005. Nommé en l'honneur de l'ichtyologiste soviétique Semion Lyudvigovich Delyamure, auteur de plusieurs articles et livres sur les poissons de Crimée.
Gobio gobio/Gobio gobio :
Gobio gobio, ou le goujon, est une espèce de poisson de la famille des Cyprinidae. Ce petit poisson est largement répandu dans les cours d'eau et les lacs d'eau douce de l'Eurasie centrale et tempérée. Le goujon habite divers habitats d'eau douce avec des fonds sablonneux. C'est une espèce grégaire qui se nourrit d'invertébrés benthiques. Sa durée de vie peut aller jusqu'à cinq ans. Les goujons mesurent généralement moins de 12 cm, rarement plus de 15 cm de long. Le goujon de nom commun peut également faire référence à d'autres espèces de poissons.
Gobio hettitorum/Gobio hettitorum :
Gobio hettitorum , le goujon Taurus ou goujon anatolien , (également cité sous le nom de dere kayasi ) est une espèce de goujon , un petit poisson d'eau douce de la famille des Cyprinidae . On le trouve uniquement dans le ruisseau Gökdere de 15 km de long et autrefois dans les marais d'Ereğli en Turquie. Il est inscrit sur la liste rouge de l'UICN des espèces menacées et est menacé par la perte d'habitat, les marais d'Ereğli s'assèchent dans les années 1990 ce qui y a causé la disparition de cette espèce, mais pas par la pollution.
Gobio huanghensis/Gobio huanghensis :
Gobio huanghensis est une espèce de goujon, une petite eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve dans le cours moyen et supérieur du Yangtze en Chine.
Gobio kizilirmakensis/Gobio kizilirmakensis :
Gobio kizilirmakensis est une espèce de goujon, une petite eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve dans le bassin de la rivière Kızılırmak en Turquie.
Gobio kubanicus/Gobio kubanicus :
Gobio kubanicus est une espèce de goujon, une petite eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve dans le bassin du fleuve Kouban en Russie.
Gobio lingyuanensis/Gobio lingyuanensis :
Gobio lingyuanensis est une espèce de goujon, une petite eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve dans les rivières Dalinhe, Lanhe et Shonghuajiang en Chine.
Gobio macrocéphale/Gobio macrocéphale :
Gobio macrocephalus est une espèce de goujon, un petit poisson d'eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve en Asie en Corée du Sud, également dans le fleuve Tumen, en Chine. C'est un poisson démersal d'eau douce, jusqu'à 14 centimètres (5,5 po) de long.
Gobio meridionalis/Gobio meridionalis :
Gobio meridionalis est une espèce de goujon, une petite eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve dans le cours moyen du fleuve Jaune en Chine.
Gobio obtusirostris/Gobio obtusirostris :
Gobio obtusirostris est une espèce de goujon, une petite eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve dans les cours moyen et supérieur des bassins hydrographiques du Danube.
Gobio occitaniae/Gobio occitaniae :
Gobio occitaniae est une espèce de goujon, un petit poisson d'eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve dans les bassins versants méditerranéens à méditerranéens entre Rhône et Pyrénées en Andorre, en France et en Espagne.
Gobio rivuloides/Gobio rivuloides :
Gobio rivuloides est une espèce de goujon, une petite eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique de Chine.
Gobio sibiricus/Gobio sibiricus :
Gobio sibiricus est une espèce de goujon, une petite eau douce de la famille des Cyprinidae. Il était endémique de la Mongolie, où on le trouve dans les bassins versants Ob, Yenisei et Nura. Une étude récente a montré que cette espèce se trouve également dans le cours supérieur de l'Amu Darya en Ouzbékistan.
Gobio volgensis/Gobio volgensis :
Gobio volgensis est une espèce de goujon, une petite eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique du bassin de la Volga en Russie..
Gobiobotia/Gobiobotia :
Gobiobotia est un genre de poissons cyprinidés que l'on trouve en Asie orientale. Les espèces sont généralement de petits habitants du fond.
Gobiobotia abbreviata/Gobiobotia abbreviata :
Gobiobotia abbreviata est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve dans les bassins versants supérieurs du Yangtze en Chine.
Gobiobotia brevibarba/Gobiobotia brevibarba :
Gobiobotia brevibarba est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique de Corée du Sud.
Gobiobotia brevirostris/Gobiobotia brevirostris :
Gobiobotia brevirostris est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve dans les rivières Baihe et Xihe en Chine.
Gobiobotia cheni/Gobiobotia cheni :
Gobiobotia cheni est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique de Taïwan. Nommé en l'honneur du zoologiste des vertébrés Jianshen ("Johnson") TF Chen (1898-1988), directeur du National Taiwan Museum (Taipei), qui a fourni des spécimens types.
Gobiobotia filifer/Gobiobotia filifer :
Gobiobotia filifer est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. On le trouve dans le fleuve Yangtze en Chine.
Gobiobotia guilingensis/Gobiobotia guilingensis :
Gobiobotia guilingensis est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique de Chine.
Gobiobotia homalopteroidea/Gobiobotia homalopteroidea :
Gobiobotia homalopteroidea est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique du fleuve Jaune en Chine.
Gobiobotia jiangxiensis/Gobiobotia jiangxiensis :
Gobiobotia jiangxiensis est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique de Chine.
Gobiobotia kolleri/Gobiobotia kolleri :
Gobiobotia kolleri est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique de Hainan et du Vietnam. Nommé en l'honneur de feu Otto Koller, Naturhistorisches Museum Wien, le premier ichtyologiste à examiner des spécimens en 1927 sur lesquels les espèces sont basées.
Gobiobotia longibarba/Gobiobotia longibarba :
Gobiobotia longibarba est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique de Chine.
Gobiobotia macrocephala/Gobiobotia macrocephala :
Gobiobotia macrocephala est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique de Corée du Sud.
Gobiobotia meridionalis/Gobiobotia meridionalis :
Gobiobotia meridionalis est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique du bassin de la rivière des Perles en Chine.
Gobiobotia naktongensis/Gobiobotia naktongensis :
Gobiobotia naktongensis est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique de Corée du Sud.
Gobiobotia nicholsi/Gobiobotia nicholsi :
Gobiobotia nicholsi est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique de Chine. Nommé en l'honneur de John Treadwell Nichols (1883-1958), conservateur des poissons au Musée américain d'histoire naturelle.
Gobiobotia paucirastella/Gobiobotia paucirastella :
Gobiobotia paucirastella est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique des rivières Qujiang et Qiantang en Chine.
Gobiobotia tungi/Gobiobotia tungi :
Gobiobotia tungi est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique de la rivière Fuchunjiang en Chine.
Gobiobotia yuanjiangensis/Gobiobotia yuanjiangensis :
Gobiobotia yuanjiangensis est une espèce de petits poissons d'eau douce de la famille des Cyprinidae. Il est endémique du Yunnan en Chine.
Gobiocichla/Gobiocichla :
Gobiocichla est un petit genre de cichlidés rhéophiles originaire des fleuves Cross (Manyu) et Niger en Afrique.
Gobioclinus/Gobioclinus :
Gobioclinus est un genre de blennies labrisomides des côtes de l'ouest de l'Atlantique et de l'est du Pacifique au large des Amériques.
Gobioclinus bucciferus/Gobioclinus bucciferus :
Gobioclinus bucciferus, la blenie Puffcheek, est une espèce de blennies labrisomides originaire de l'ouest de l'océan Atlantique et de la mer des Caraïbes. On le trouve sur les récifs, les herbiers marins et dans les tapis d'algues le long des gravats ou des rivages rocheux jusqu'à une profondeur de 5 mètres (16 pieds). Cette espèce peut atteindre une longueur de 9 centimètres (3,5 po) TL. Cette espèce peut également être trouvée dans le commerce des aquariums.
Gobioclinus dendriticus/Gobioclinus dendriticus :
Gobioclinus dendriticus, le clinide Bravo, est une espèce de blennies labrisomides originaire des îles Galapagos et de l'île de Malpelo. Il habite des habitats tels que des contre-dépouilles et des rebords sur des parois rocheuses, des récifs et des zones avec de nombreux rochers à des profondeurs de 1 à 23 mètres (3,3 à 75,5 pieds), mais généralement pas moins de 6 mètres (20 pieds) et pas plus de 18 mètres. mètres (59 pieds). Cette espèce se nourrit de petits poissons et de crustacés. Il peut atteindre une longueur de 13 centimètres (5,1 pouces) TL.
Gobioclinus filamentosus/Gobioclinus filamentosus :
Gobioclinus filamentosus, le Quillfin blennies, est une espèce de blennies labrisomides originaire de la mer des Caraïbes où ils peuvent être trouvés sur les récifs avec une croissance algale substantielle. Il préfère les récifs plus profonds à des profondeurs de 12 à 35 mètres (39 à 115 pieds). Cette espèce peut atteindre une longueur de 12 centimètres (4,7 po) TL.
Gobioclinus gobio/Gobioclinus gobio :
Gobioclinus gobio est un poisson à nageoires rayées strictement marin, également appelé Gobioclinus gobio. Son nom commun est la blennies à tête pâle, et est parfois appelée blennies à lunettes. Il peut être identifié par son dessus verdâtre, son ventre rouge et ses bandes multicolores. L. gobio est un organisme benthique à large aire de répartition, élu domicile dans un certain nombre d'environnements côtiers de la Floride au Brésil. Cela signifie que le poisson peut vivre dans des zones climatiques équatoriales, subtropicales et tropicales. Il est originaire des zones côtières des Caraïbes. Son régime alimentaire se compose principalement de différents mollusques et échinodermes.
Gobioclinus guppyi/Gobioclinus guppyi :
Gobioclinus guppyi, la blenie mimétique, est une espèce de blennies labrisomides originaire de l'ouest de l'océan Atlantique et de la mer des Caraïbes, du sud de la Floride à Fernando de Noronha. Il habite des zones telles que les récifs, près des zones côtières avec des roches ou des gravats couverts d'algues et dans des herbiers marins. Cette espèce peut atteindre une longueur de 11,5 centimètres (4,5 po) TL. Le nom spécifique rend hommage à Robert Lechmere Guppy qui a collecté le type et l'a envoyé au British Museum (Natural History), il était aussi le père de Robert John Lechmere Guppy qui a découvert le guppy.
Gobioclinus haitiensis/Gobioclinus haitiensis :
Gobioclinus haitiensis, la blennie à nageoires longues, est une espèce de blennie labrisomide originaire de l'ouest de l'océan Atlantique, y compris le golfe du Mexique et la mer des Caraïbes. Cette espèce habite des habitats tels que les récifs, les herbiers marins et les substrats rocheux ou de gravats près du rivage avec une croissance abondante d'algues. Cette espèce peut atteindre une longueur de 7,5 centimètres (3,0 po) TL. On le trouve également dans le commerce des aquariums.
Gobioclinus kalisherae/Gobioclinus kalisherae :
Gobioclinus kalisherae, la blennie duveteuse, est une espèce de blennies labrisomides originaire de l'ouest de l'océan Atlantique, du sud de la Floride au Brésil. Cette espèce préfère les habitats qui offrent des crevasses ou des trous pour se cacher, tels que des zones de gravats ou de récifs rocheux et coralliens. Il peut atteindre une longueur de 7,5 centimètres (3,0 pouces) TL. On le trouve également dans le commerce des aquariums. Le nom spécifique rend hommage à la peintre Emilia Kalisher (1868-1959), à la demande de son futur mari Joseph Cheesman Thompson (1874-1943).
Gobiocypris rarus/Gobiocypris rarus :
Gobiocypris rarus est une espèce d'eau douce de poisson cyprinidé endémique de Chine où on ne le trouve que près de Jiuxiang dans la province du Sichuan. C'est la seule espèce de son genre.
Gobiodon/Gobiodon :
Gobiodon est un genre de gobies également connu sous le nom de gobies coralliens ou "gobies clowns" (qui peut également désigner le genre apparenté Microgobius). Généralement, les gobies coralliens, contrairement au reste de la famille des Gobiidae, ne sont pas des fouisseurs, mais préfèrent plutôt habiter les branches de certains Acropora ou coraux durs similaires. En tant que groupe, ils ont une forme générale fusiforme et sont petits, la plupart mesurant environ 6 cm, bien qu'il y ait des exceptions. Gobiodon burdigalicus du Burdigalien (Miocène) du sud-ouest de l'Inde est le premier enregistrement fossile (otolithes) de ce genre. Gobiodon acicularis Harold & R. Winterbottom, 1995 (Gobie corail épineux) Gobiodon albofasciatus Sawada & R. Arai, 1972 (Gobie corail à lignes blanches) Gobiodon aoyagii Shibukawa, T. Suzuki & Aizawa, 2013 Gobiodon ater Herler, Bogorodsky & T. Suzuki, 2013 (Coralgobie noir) Gobiodon atrangulatus Garman, 1903 Gobiodon axillaris De Vis, 1884 Gobiodon bilineatus Herler, Bogorodsky & T. Suzuki, 2013 (Coralgobie à deux lignes) Gobiodon brochus Harold & R. Winterbottom, 1999 Gobiodon ceramensis (Bleeker, 1853) Gobiodon citrinus (Rüppell, 1838) (Gobie venimeux) Gobiodon fulvus Herre, 1927 Gobiodon fuscoruber Herler, Bogorodsky & T. Suzuki, 2013 (Coralgobie brun-rouge) Gobiodon heterospilos Bleeker, 1856 Gobiodon histrio (Valenciennes, 1837) (Gobie à larges barres) Gobiodon irregulis Herler, Bogorodsky & T. Suzuki, 2013 (Coralgobie roux) Gobiodon micropus Günther, 1861 Gobiodon multilineatus HL Wu, 1979 Gobiodon oculolineatus HL Wu, 1979 Gobiodon okinawae Sawada, R. Arai & T. Abe, 1972 (Gobie d'Okinawa) Gobiodon p rolixus R. Winterbottom & Harold, 2005 Gobiodon quinquestrigatus (Valenciennes, 1837) (Five-lined coral goby) Gobiodon reticulatus Playfair (fr), 1867 (Reticulate goby) Gobiodon rivulatus (Rüppell, 1830) (Rippled coral goby) Gobiodon spilophthalmus Fowler, 1944 Gobiodon winterbottomi T. Suzuki, Ko. Yano & Senou, 2012 Gobiodon burdigalicus Carolin, Bajpai, Maurya & Schwarzhans, 2022 (espèces fossiles à base d'otolithes)
Gobiodon acicularis/Gobiodon acicularis :
Gobiodon acicularis, le gobie corail à aiguilles, est une espèce de gobie originaire du centre-ouest de l'océan Pacifique, où il habite les récifs coralliens tropicaux et les herbiers de zostères de l'Indonésie à Palau. Il atteint une longueur de 3,9 centimètres (1,5 po) SL.
Gobiodon atrangulatus/Gobiodon atrangulatus :
Gobiodon atrangulatus est une espèce de gobie originaire du Pacifique occidental où il est connu pour se produire autour du Japon (y compris les îles Ogasawara et les Ryukyus) et des Fidji. Il habite les récifs tropicaux où il est associé aux coraux Acropora. Cette espèce peut atteindre une longueur de 3,5 centimètres (1,4 po) TL.
Gobiodon citrinus/Gobiodon citrinus :
Gobiodon citrinus, le gobie venimeux, est une espèce de gobie originaire de l'océan Indien, de la mer Rouge et de la côte africaine à l'ouest de l'océan Pacifique jusqu'au Japon, aux Samoa et à la Grande Barrière de Corail. Ce sont des habitants des récifs que l'on trouve à des profondeurs de 2 à 20 mètres (6,6 à 65,6 pieds) et en association avec les coraux Acropora. Le mucus produit par ce poisson est toxique. Ils atteignent une longueur de 6,6 centimètres (2,6 pouces) TL. Ils ont une couleur de corps variée et peuvent être brun foncé ou jaune pâle. Ils ont également des lignes verticales bleues qui entourent leurs yeux et leurs branchies. Cette espèce se trouve également dans le commerce aquariophile et a été élevée en aquarium.
Gobiodon histrio/Gobiodon histrio :
Gobiodon histrio, le gobie à larges barres, est une espèce de gobie originaire de l'océan Indien, de la mer Rouge à l'ouest de l'océan Pacifique, au sud du Japon, aux Samoa et à la Grande Barrière de Corail. Cette espèce est un habitant des récifs, se trouvant à des profondeurs de 2 à 15 mètres (6,6 à 49,2 pieds). Il peut atteindre une longueur de 3,5 centimètres (1,4 po) TL. Cette espèce peut également être trouvée dans le commerce des aquariums. Ce poisson produit une toxine qui dissuade les prédateurs. Lorsqu'il est dérangé, il libère des composés qui inhibent la locomotion des autres poissons. À des concentrations suffisamment élevées, la toxine fait perdre l'équilibre et basculer le prédateur. Il participe à une relation mutualiste avec une espèce de corail, Acropora nasuta. Lorsque le corail est endommagé par l'algue toxique Chlorodesmis, il produit un composé qui attire les poissons. Les poissons mangent l'algue, ce qui augmente leur toxicité.G. histrio peut changer de sexe dans les deux sens. Lorsqu'un couple de gobies du même sexe colonise un nouveau patch corallien, l'un d'eux passe au sexe opposé.
Gobiodon quinquestrigatus/Gobiodon quinquestrigatus :
Gobiodon quinquestrigatus, communément appelé gobie corail à cinq lignes, est une espèce de gobie. Il est présent dans le Pacifique occidental, des Philippines aux îles de la Société, au nord du Japon et au sud de l'Australie. On le trouve normalement en couples monogames associés à des coraux du genre Acropora. Son régime alimentaire est composé de petits invertébrés et de zooplancton. La femelle dépose les œufs sur une branche de corail que le mâle tend. Ils sont capables de changer de sexe dans la direction qui favorise le succès reproducteur. Cette espèce a une couleur de corps brun foncé avec une tête brun clair à rougeâtre qui a cinq lignes bleues verticales, les subadultes ont des lignes verticales supplémentaires sur le corps.
Gobioides/Gobioides :
Gobioides est un genre de gobies originaire des eaux marines, douces et saumâtres le long des côtes de l'océan Atlantique et des eaux douces de la côte pacifique des Amériques.
Gobiomorphe/Gobiomorphe :
Gobiomorphus est un genre de poissons de la famille des Eleotridae originaire de Nouvelle-Zélande et d'Australie. Ce sont généralement de petits poissons benthiques dotés de grandes nageoires arrondies et de deux nageoires dorsales. Beaucoup ont un cycle de vie amphidrome : les œufs sont pondus en eau douce, mais les alevins sont dispersés en mer peu après l'éclosion et y grandissent pendant plusieurs mois avant de retourner en eau douce.
Gobiomorphus australis/Gobiomorphus australis :
Gobiomorphus australis, le goujon rayé, est un poisson de la famille des Eleotridae, originaire de l'est de l'Australie. Il peut être trouvé dans une grande variété d'habitats, des ruisseaux clairs avec des courants rapides aux eaux calmes boueuses telles que les étangs et les points d'eau. Les juvéniles sont communs dans les estuaires près des rochers, des rondins submergés et parmi la végétation. Ce sont de bons grimpeurs et sont capables de grimper sur des surfaces rocheuses humides telles que des rapides et des chutes d'eau.G. australis est une espèce carnivore qui se nourrit d'un large éventail de proies, notamment des insectes aquatiques, des mollusques et des crustacés. Le frai à la fin de l'été austral lorsque l'eau atteint 21°C. Les œufs sont pondus en une couche uniforme et compacte sur les surfaces solides des roches et des bûches, ou similaires. Le mâle garde et maintient l'eau en mouvement sur le nid en attisant jusqu'à ce que les larves éclosent après environ quatre jours. Les larves nagent librement et sont emportées par le courant vers les estuaires.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Huppert's reagent

Wikipédia : À propos/Wikipédia : À propos : Wikipédia est une encyclopédie que tout le monde peut modifier, et des dizaines de millions...