Rechercher dans ce blog

mardi 27 décembre 2022

Gò Công Province


G%C3%A9rard Hallet/Gérard Hallet :
Gérard Hallet (né le 4 mars 1946 à Sézanne) est un footballeur français à la retraite. Il a joué à Montluçon, au Paris SG, au Paris FC et à Auxerre.

G%C3%A9rard Hamel/Gérard Hamel :
Gérard Hamel (né le 21 février 1945 à Sourdun, Seine-et-Marne) était membre de l'Assemblée nationale de France. Il a représenté la 2e circonscription d'Eure-et-Loir de 1993 à 2012 en tant que membre de l'Union pour un mouvement populaire.
G%C3%A9rard Hausser/Gérard Hausser :
Gérard Hausser (né le 18 mars 1939 à Strasbourg) est un ancien footballeur français. Au cours de sa carrière, il a joué pour le RC Strasbourg (1959–67, 1971–74), le Karlsruher SC (1967–68) et le FC Metz (1968–71). . Il a remporté 14 sélections et marqué deux buts pour l'équipe de France de football de 1965 à 1966, et a disputé la Coupe du monde de football de 1966.
G%C3%A9rard Hekking/Gérard Hekking :
Gérard Hekking (24 août 1879 - 5 juin 1942) était un violoncelliste français. Né à Nancy, il est premier violoncelliste de l'Orchestre du Concertgebouw de 1903 à 1914. En 1912, Alphons Diepenbrock compose sa Berceuse (Le Seigneur a dit à son enfant) pour lui et sa femme, une soprano. Parmi les œuvres créées par Hekking figuraient les première et deuxième sonates pour violoncelle de Fauré, respectivement en 1917 et 1921. Hekking a composé quelques œuvres, dont Villageoise, Joujou mécanique, Danse pour les Sakharoff et Danse campagnarde, toutes pour violoncelle et piano. De 1927 jusqu'à sa mort, Hekking a enseigné le violoncelle au Conservatoire de Paris. Parmi ses élèves figurent Pierre Fournier, Maurice Gendron et Paul Tortelier. Hekking est décédé à Paris en 1942, à l'âge de 62 ans. Il était le cousin d'André Hekking et le neveu d'Anton Hekking, tous deux violoncellistes.
G%C3%A9rard Hernandez/Gérard Hernandez :
Julio Gerardo "Gérard" Hernandez (né le 20 janvier 1933) est un acteur français d'origine espagnole.
G%C3%A9rard Herter/Gérard Herter :
Gérard Herter, également connu sous le nom de Gerhard Haerter, Gerard Haerther, Gerald Herter, Gerard Herter et Gerhard Herter (né le 12 avril 1920 à Stuttgart, mort le 6 février 2007 à Munich) était un acteur allemand des années 1950 et 1960 qui a joué de nombreux méchants, en particulier les types prussiens, dans les westerns spaghetti. Il a fait ses débuts au cinéma dans Caltiki - il mostro immortel en 1959. Sa dernière apparition créditée était dans Ludwig en 1972.
G%C3%A9rard Higny/Gérard Higny :
Gérard Higny (20 août 1931 - 7 février 1997) était un rameur belge. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1960 et 1964 dans l'épreuve du deux de couple, avec Jean-Marie Lemaire et Michel De Meulemeester, et a terminé respectivement sixième et neuvième. Higny a remporté une médaille de bronze aux Championnats d'Europe de 1957, avec Henri Steenacker.
G%C3%A9rard Hoarau/Gérard Hoarau :
Gérard Hoarau (7 décembre 1950 - 29 novembre 1985) était un chef de l'opposition exilé des Seychelles et était à la tête du Mouvement pour la résistance (MPR) qui cherchait à renverser pacifiquement le régime France-Albert René arrivé au pouvoir le 5 juin. 1977 lors d'un coup d'État. L'opposition était basée à Londres. Il a été assassiné le 29 novembre 1985 par un tireur non identifié, devant sa maison à Edgware, dans le nord de Londres.
G%C3%A9rard Holtz/Gérard Holtz :
Gérard Holtz (né le 8 décembre 1946) est un journaliste sportif français.
G%C3%A9rard Houllier/Gérard Houllier :
Gérard Paul Francis Houllier (prononciation française : [ʒeʁaʁ ulje] ; 3 septembre 1947 - 14 décembre 2020) était un entraîneur et joueur de football professionnel français. Les clubs qu'il a dirigés incluent le Paris Saint-Germain, Lens et Liverpool, où il a remporté la FA Cup, la Coupe de la Ligue, le FA Charity Shield, la Coupe UEFA et la Super Coupe de l'UEFA en 2001. Il a ensuite guidé Lyon vers deux titres français, avant d'annoncer sa démission le 25 mai 2007. Il devient entraîneur d'Aston Villa en septembre 2010. Il entraîne également l'équipe de France entre 1992 et 1993. Il assiste Aimé Jacquet lors de la Coupe du monde de football 1998, fait partie de la commission technique de l'UEFA et de la FIFA en 2002 et 2006. finales de la Coupe du monde de football et directeur technique de la Fédération française de football lors des finales 2010. En juin 2011, il a démissionné de l'entraînement du club, quittant son poste de direction à Aston Villa, suite à de fréquentes hospitalisations pour problèmes cardiaques. De juillet 2012 jusqu'à sa mort, Houllier avait été responsable du football mondial pour Red Bull. Il était responsable de l'équipe autrichienne Red Bull Salzburg, de l'Allemand RB Leipzig et du club américain New York Red Bulls, Red Bull Brasil, ainsi que des académies désormais dissoutes Red Bull Ghana. Il devient directeur technique des clubs de football féminin Lyon Féminin et OL Reign en novembre 2020.
G%C3%A9rard Huet/Gérard Huet :
Gérard Pierre Huet ( français : [y.ɛ] ; né le 7 juillet 1947) est un informaticien, linguiste et mathématicien français. Il est directeur de recherche à l'INRIA et surtout connu pour ses contributions majeures et fondamentales à la théorie des types, à la théorie des langages de programmation et à la théorie du calcul.
G%C3%A9rard H%C3%A9rold/Gérard Hérold :
Gérard Hérold (Mulhouse, 10 septembre 1939 - Paris, 19 août 1993) était un acteur français, apparaissant dans plusieurs films, séries télévisées et au théâtre.
G%C3%A9rard Iooss/Gérard Iooss :
Gérard Iooss (né le 14 juin 1944 à Charbonnier-les-Mines, Puy-de-Dôme) est un mathématicien français, spécialisé dans les systèmes dynamiques et les problèmes mathématiques de l'hydrodynamique.
G%C3%A9rard Isbecque/Gérard Isbecque :
Gérard Isbecque (15 mars 1897 - 3 août 1970) était un footballeur français. Il a disputé quatre matchs avec l'équipe de France de football en 1923 et 1924.
G%C3%A9rard Istacé/Gérard Istacé :
Gérard Istace (26 juillet 1935 - 21 mars 2022) était un homme politique français. Membre du Parti socialiste, il siège à l'Assemblée nationale de 1981 à 1986 puis de 1988 à 1993. Il décède à Revin le 21 mars 2022 à l'âge de 86 ans.
G%C3%A9rard Jacquesson/Gérard Jacquesson :
Gérard Jacquesson (né le 30 août 1941) est un rameur français. Il a participé à l'épreuve du quatre avec barreur masculin aux Jeux olympiques d'été de 1964.
G%C3%A9rard Jaffr%C3%A8s/Gérard Jaffrès :
Gérard Jaffrès (né le 15 décembre 1956 à Saint-Pol-de-Léon, Finistère) est un chanteur, écrivain et interprète français. Il débute la guitare à l'âge de 15 ans, jouant principalement du répertoire folk (Alan Stivell, Tri Yann...) et rock (Deep Purple, Led Zeppelin...). En 1973, il rejoint le groupe de Burt Blanca. Il y restera 11 ans en tant que bassiste. La même année, il s'installe en Belgique, son pays d'origine actuel. Jaffrès débute une carrière solo en 1985, enregistrant dix disques chez Gramophone Records. Il publie un nouvel album tous les deux ans depuis 1991. La musique de Jaffrès est un mélange de musique celtique et de rock'n'roll/folk qu'il utilise pour dépeindre le paysage de la Bretagne et raconter les légendes de la région de Léon (Nord Finistère) . Ses textes mêlent parfois breton et français.
G%C3%A9rard James/Gérard James :
Gérard James est un décorateur américain. Il a remporté un Oscar dans la catégorie Meilleure direction artistique pour le film Dangerous Liaisons.
G%C3%A9rard Janvion/Gérard Janvion :
Gérard Janvion (né le 21 août 1953) est un ancien footballeur professionnel français qui a joué comme défenseur. International français de 1975 à 1982, il a disputé 40 matches avec l'équipe de France. Après avoir commencé sa carrière senior en 1972 à Saint-Étienne, il y a passé la plupart de ses journées à jouer avant de rejoindre le Paris Saint-Germain en 1983. Il a pris sa retraite en 1987 après un passage de deux ans à Béziers.
G%C3%A9rard Jaquet/Gérard Jaquet :
Gérard Jaquet (12 janvier 1916 - 13 avril 2013) était un homme politique français. Jaquet est né à Malakoff. Il représente la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO) à l'Assemblée constituante élue en 1945, à l'Assemblée constituante élue en 1946 et à l'Assemblée nationale de 1946 à 1958. Il est ministre des Outre-mer de 1957 à 1958.
G%C3%A9rard Jarlot/Gérard Jarlot :
Gérard Jarlot (1923-1966) était un journaliste, scénariste et romancier français, lauréat du Prix Médicis en 1963. Jarlot rencontre Marguerite Duras en 1957. Elle lui dédie le roman Moderato cantabile. Avec elle, il adapte le livre et écrit les dialogues de Seven Days... Seven Nights réalisé par Peter Brook en 1960. En 1960, il signe le Manifeste des 121 intitulé "Déclaration sur le droit à l'évasion dans la guerre d'Algérie" .
G%C3%A9rard Jarry/Gérard Jarry :
Gérard Jarry (Châtellerault, 6 juin 1936 - Saint-Eliph, 18 janvier 2004) était un violoniste classique français. En juin 1951, il remporte le « Premier Grand Prix » au Concours-Long-Thibaud, à l'âge de 14 ans. En 1959, il fonde le Trio à cordes français, aux côtés de Serge Collot et Michel Tournus. En 1969, il rejoint l'Orchestre de chambre de Jean-François Paillard en tant que violon solo. Il a fait partie de l'orchestre pendant trente-trois ans, au cours desquels il a enregistré des concertos baroques et classiques, dont l'intégrale des concertos de Jean-Marie Leclair, enregistré en 1977 et qui a remporté plusieurs grands prix du disque; les concertos de Haydn en 1973 ; Mozart en 1976 ; et Bach en 1978. Au total, avec Jean François Paillard, il a produit plus de 150 enregistrements (dont une cinquantaine où il a agi en tant que soliste) et a donné plus de 2 500 concerts sur les cinq continents. Il a été professeur au Conservatoire de Paris, et a formé plusieurs générations d'artistes, certains menant une carrière internationale.
G%C3%A9rard Jean-Juste/Gérard Jean-Juste :
Gérard Jean-Juste (7 février 1946 - 27 mai 2009) était un prêtre catholique romain et recteur de l'église Saint Claire pour les pauvres de Port-au-Prince, Haïti. Il était également un théologien de la libération et un partisan du parti politique Fanmi Lavalas, ainsi que la direction du Centre des réfugiés haïtiens basé à Miami, en Floride, de 1977 à 1990. En 2004, il est devenu internationalement reconnu comme un opposant au gouvernement intérimaire du Premier ministre. Le ministre Gérard Latortue à la suite du renversement du gouvernement de Jean-Bertrand Aristide lors du coup d'État haïtien de 2004. Il a été arrêté deux fois pour son travail politique, ce qui a conduit Amnesty International à le désigner comme prisonnier d'opinion. Dans sa nécrologie, l' Associated Press l'a décrit comme étant "souvent considéré comme le Martin Luther King Jr. d'Haïti".
G%C3%A9rard Joseph/Gérard Joseph :
Gérard Joseph (né le 22 octobre 1949) est un gardien de but de football haïtien qui a été membre de l'équipe haïtienne lors de la Coupe du monde de football 1974. Il a également joué pour Haïti au Championnat CONCACAF 1981 contre Cuba et El Salvador. Il a joué pour le Racing CH, les Washington Diplomats de la NASL et le New York Apollo et le New York United de l'ASL.
G%C3%A9rard Jouannest/Gérard Jouannest :
Gérard Jouannest (2 mai 1933 - 16 mai 2018) était un pianiste et compositeur français.
G%C3%A9rard Jugnot/Gérard Jugnot :
Gérard Jugnot (prononciation française : [ʒeʁaʁ ʒyɲo] ; né le 4 mai 1951) est un acteur, réalisateur, scénariste et producteur de films français. Jugnot a été l'un des fondateurs de la troupe de comédiens Le Splendid dans les années 1970, avec, entre autres, ses camarades de lycée Christian Clavier, Thierry Lhermitte et Michel Blanc. Puis Josiane Balasko et Marie-Anne Chazel les rejoignent. Le groupe adapte plusieurs de ses succès scéniques au cinéma et remporte un franc succès dans des films tels que Les Bronzés (1978), Les Bronzés font du ski (1979) et Le Père Noël est une ordure (1982). Jugnot a acquis une renommée internationale pour son rôle principal dans Les Choristes dans lequel il interprète Clément Mathieu. Le dernier film qu'il a réalisé était C'est beau la vie quand on y pense (2017). Jugnot est le père du comédien Arthur Jugnot, né en 1980 de Jugnot et de la créatrice de vêtements Cécile Magnan. Il a été fait Chevalier de la Légion d'honneur en 2004.
G%C3%A9rard Kamanda_wa_Kamanda/Gérard Kamanda wa Kamanda :
Gerard Kamanda wa Kamanda (10 décembre 1940 - 21 janvier 2016) était un homme politique congolais qui s'est présenté à la présidence lors des élections de 2006 en République démocratique du Congo. Il est né à Kikwit. Il a auparavant travaillé comme conseiller de Mobutu Sese Seko et au cours des années 1990, Kamanda a occupé divers postes, notamment celui de vice-Premier ministre et de ministre des Affaires étrangères à trois reprises ; de 1982 à 1983, de 1995 à février 1996 et de décembre 1996 à mai 1997 lorsque le gouvernement Mobutu s'est effondré. Kamanda a ensuite été ministre de la recherche scientifique dans le gouvernement de transition. Kamanda représentait le parti du Front commun nationaliste, créé en 1990, qui vise à moderniser le Congo en mettant l'accent sur la science et la technologie. Il a fait part de ses préoccupations concernant les irrégularités électorales à la Commission électorale indépendante. Selon les résultats provisoires, sa campagne présidentielle a été un échec, recueillant moins de 3% des voix.
G%C3%A9rard Kango_Ou%C3%A9draogo/Gérard Kango Ouédraogo :
Gérard Kango Ouédraogo (prononciation française : [ʒeʁaʁ kɑ̃ɡo wedʁaɔɡo] ; 19 septembre 1925 - 1er juillet 2014) était un homme d'État et diplomate burkinabé qui a été Premier ministre de la Haute-Volta (aujourd'hui Burkina Faso) du 13 février 1971 au 8 février 1974 Il a ensuite été président de l'Assemblée nationale de Haute-Volta d'octobre 1978 au 25 novembre 1980.
G%C3%A9rard Karsenty/Gérard Karsenty :
Gérard Karsenty est professeur et directeur du département de génétique et développement du Columbia University Medical Center où il étudie l'endocrinologie de l'os.En 2010, Karsenty a remporté le prix Richard Lounsbery pour ses travaux sur les mécanismes moléculaires qui sous-tendent la formation et le remodelage os. En 2016, il a remporté le prix du lauréat Roy O. Greep.
G%C3%A9rard Kautai/Gérard Kautai :
Gérard Kautai est un entraîneur de football professionnel tahitien et un ancien joueur de football qui a joué comme défenseur.
G%C3%A9rard Kerbrat/Gérard Kerbrat :
Gérard Kerbrat (né le 1er avril 1956) est un ancien coureur cycliste professionnel français. Il a participé au Tour de France 1982.
G%C3%A9rard Klein/Gérard Klein :
Gérard Klein (né en 1937), également connu sous le nom de Gilles, est un écrivain français de science-fiction de formation sociologique. Il est l'éditeur de la prestigieuse série de science-fiction Ailleurs et Demain aux éditions Robert Laffont et du label de science-fiction Le Livre de Poche. Dans sa nouvelle Les virus ne parlent pas ("Les virus ne parlent pas"), il imagine que les virus ont créé tous les êtres vivants de la même manière que les êtres humains ont créé les ordinateurs, et pour la même raison : améliorer leur efficacité. Klein a utilisé le pseudonyme "Gilles d'Argyre" pour ses romans publiés aux Editions Fleuve Noir pour leur série Anticipation. Plusieurs de ses romans ont été publiés en traduction par DAW Books aux États-Unis.
G%C3%A9rard Kob%C3%A9an%C3%A9/Gérard Kobéané :
Gérard Kobéané (né le 24 avril 1988 dans le département de Karangasso-Vigué) est un sprinteur burkinabé. Aux Jeux olympiques d'été de 2012, il a participé aux préliminaires du 100 mètres avant d'accéder au premier tour où il a été éliminé.
G%C3%A9rard Korsten/Gérard Korsten :
Gérard Korsten (né en 1960) est un musicien et chef d'orchestre autrichien.
G%C3%A9rard Krause/Gérard Krause :
Gérard Krause (né en 1965) est un épidémiologiste allemand. Il est actuellement basé au Helmholtz Center for Infection Research (HZI) à Braunschweig.
G%C3%A9rard Krawczyk/Gérard Krawczyk :
Gérard Krawczyk (17 mai 1953, Paris) est un réalisateur français. Il est d'origine polonaise (ses grands-parents étaient originaires de Częstochowa).
G%C3%A9rard La_Forest/Gérard La Forest :
Gérard Vincent La Forest (né le 1er avril 1926) est un ancien juge puîné de la Cour suprême du Canada. Il y a servi du 16 janvier 1985 au 30 septembre 1997. Il est actuellement avocat au cabinet d'avocats Stewart McKelvey à Fredericton, au Nouveau-Brunswick.
G%C3%A9rard Labrune/Gérard Labrune :
Gérard Labrune (né le 2 septembre 1943 à Vatan, Indre, France) est un syndicaliste français
G%C3%A9rard Lachapelle/Gérard Lachapelle :
Gérard Lachapelle est un ingénieur canadien en géomatique et professeur émérite (CRC/iCore Chair in Wireless Location) à la Schulich School of Engineering de l'Université de Calgary qu'il a contribué à fonder. Il a été nommé Fellow de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) en 2015 pour ses "contributions au traitement du signal pour les systèmes mondiaux de navigation par satellite". Lachapelle est diplômée de l'Université Laval, de l'Université d'Oxford, de l'Université d'Helsinki et de l'Université technique de Graz. Lui et ses collègues ont fondé Nortech Surveys à Calgary pour développer des équipements et des applications GPS au début des années 80. Une partie de la société a ensuite été acquise par NovAtel Inc (qui fait maintenant partie d'Hexagon), un fabricant de produits GPS haut de gamme. Le Dr Lachapelle est co-auteur de plusieurs brevets et de centaines d'articles techniques. Il est également Fellow de l'Institut royal de navigation, de l'Institut de navigation, de l'Association internationale de géodésie, de la Société royale du Canada et de l'Académie canadienne du génie. Il a reçu le très convoité prix Johannes Kepler de l'Institute of Navigation en 1997. Le Dr Lachapelle est marié à Elizabeth Cannon, huitième présidente et vice-chancelière de l'Université de Calgary.
G%C3%A9rard Lamy/Gérard Lamy :
Gérard Lamy (2 mai 1919 - 26 octobre 2016) était un homme politique du Parti crédit social canadien. Il a été député à la Chambre des communes du Canada de 1962 à 1963.
G%C3%A9rard Landry/Gérard Landry :
Landry Fernand Charles Marrier de Lagatinerie (16 octobre 1912 - 18 septembre 1999), connu professionnellement sous le nom de Gérard Landry, était un acteur argentin. Il a commencé à jouer en 1932 avec son premier film Mirages de Paris, a joué pendant plus de cinquante ans et a joué dans plus de quatre-vingt-dix films. Landry a également joué dans Les Trottoirs de Bangkok (Les trottoirs de Bangkok), un film du réalisateur français Jean Rollin.
G%C3%A9rard Lanthier/Gérard Lanthier :
Gérard Lanthier (né le 3 avril 1956) est un ancien footballeur professionnel français qui a joué comme milieu offensif.
G%C3%A9rard Lanvin/Gérard Lanvin :
Gérard Lanvin (prononciation française : [ʒeʁaːʁ lɑ̃vɛ̃] ; né le 21 juin 1950) est un acteur français lauréat d'un César. Il a arrêté ses études à 17 ans pour devenir acteur. Il tient un rôle dans Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine en 1977 sur une proposition de l'acteur Coluche. Il a reçu le Prix Jean Gabin en 1982 pour son rôle dans Une étrange affaire. En 1995, il remporte le César du meilleur acteur avec Le Fils préféré. D'autres apparitions incluent Une semaine de vacances et 3 zéros. Au cours des années 2000, il revient sur grand écran avec des comédies populaires. En 2001, il reçoit le César du meilleur acteur dans un second rôle avec Le Goût des autres (Le Goût des autres). Il est marié à Chantal Benoist, actrice, mannequin et chanteuse qui a sorti des albums disco dans les années 70/80 sous le nom de "Jennifer".
G%C3%A9rard Laprise/Gérard Laprise :
Gérard Laprise (19 avril 1925 - 14 novembre 2000) était membre du Parti créditiste et du Ralliement créditiste de la Chambre des communes du Canada. Il est né à La Sarre, Québec et est devenu charpentier de carrière. Il a été élu pour la première fois dans la circonscription de Chapleau aux élections générales de 1962 avec le parti Crédit social, mais a été sous la bannière du Ralliement créditiste de 1963 à 1971.
G%C3%A9rard Larcher/Gérard Larcher :
Gérard Philippe René André Larcher (né le 14 septembre 1949) est un homme politique français occupant le poste de président du Sénat depuis 2014, occupant auparavant le poste de 2008 à 2011. Membre des Républicains, il est sénateur du département des Yvelines depuis 1986. , avec une interruption entre 2004 et 2007, alors qu'il était ministre de l'Emploi, du Travail et de l'Insertion professionnelle des jeunes sous le président Jacques Chirac. Larcher a également été maire de Rambouillet de 1983 à 2004 et de nouveau de 2007 à 2014.
G%C3%A9rard Larrousse/Gérard Larrousse :
Gérard Gilles Marie Armand Larrousse (né le 23 mai 1940) est un ancien pilote de course automobile, de rallye et de Formule 1 français. Son plus grand succès en tant que pilote a été de remporter les 24 Heures du Mans en 1973 et 1974, au volant d'une Matra-Simca MS670. Après la fin de sa carrière de pilote automobile, il a continué à être impliqué dans la Formule 1 en tant que team manager pour Renault. Il a ensuite fondé et dirigé sa propre équipe de Formule 1, Larrousse, de 1987 à 1994.
G%C3%A9rard Latortue/Gérard Latortue :
Gérard Latortue (né le 19 juin 1934 aux Gonaïves) est un homme politique et diplomate haïtien qui a été Premier ministre d'Haïti du 12 mars 2004 au 9 juin 2006. Il a été fonctionnaire aux Nations Unies pendant de nombreuses années et a brièvement servi comme étranger. ministre d'Haïti pendant l'éphémère administration de Leslie Manigat en 1988.
G%C3%A9rard Latulippe/Gérard Latulippe :
Gérard Latulippe (né le 5 novembre 1944) est un diplomate canadien et ancien homme politique, actuellement haut-commissaire du Canada à Trinité-et-Tobago. Né à Montréal, il a étudié l'économie à l'Université Sir George Williams et le droit à l'Université de Montréal et à l'Université d'Ottawa. Il a travaillé comme avocat. Il s'est présenté pour la première fois aux élections à l'Assemblée nationale du Québec lors des élections de 1981, en tant que candidat du Parti libéral du Québec dans Rosemont. Échec de cette élection, il se présente dans Chambly aux élections de 1985 et est élu cette année-là. Il a servi dans le cabinet du premier ministre Robert Bourassa de 1985 à 1987 en tant que solliciteur général. Il ne s'est pas présenté aux élections législatives de 1989, mais a été nommé délégué général du Québec au Mexique. Il a occupé ce poste jusqu'en 1994, date à laquelle il a été nommé délégué général provincial à Bruxelles. Son travail de délégué au Mexique a laissé des souvenirs mitigés. Un grand journal mexicain a publié un article l'accusant d'avoir mis un frein aux relations culturelles entre le Québec et le Mexique. Un ancien employé a dit qu'il y avait une atmosphère tendue, observant que Gérard Latulippe était « imprévisible » et s'emportait parfois dans une colère épique. mais n'a pas été élu. Il a également été lieutenant québécois du chef de l'Alliance canadienne Stockwell Day. Il a ensuite travaillé pour le National Democratic Institute for International Affairs sur des projets de développement international, notamment en Haïti, au Maroc, en Irak, en Géorgie et en République démocratique du Congo. En 2010, il a été nommé à la tête de l'organisation canadienne des droits de la personne Droits et Démocratie, occupant ce poste jusqu'à la dissolution de l'organisation en 2012. Il a ensuite été nommé à son poste actuel de haut-commissaire à Trinité-et-Tobago.
G%C3%A9rard Laumon/Gérard Laumon :
Gérard Laumon ( français : [lomɔ̃] ; né en 1952) est un mathématicien français, surtout connu pour ses résultats en théorie des nombres, pour lesquels il a reçu le Clay Research Award.
G%C3%A9rard Lauzier/Gérard Lauzier :
Gérard Lauzier (30 novembre 1932 - 6 décembre 2008) était un auteur de bandes dessinées et réalisateur français, surtout connu comme l'un des principaux auteurs de la scène de la bande dessinée française plus orientée vers les adultes des années 1970 et 1980.
G%C3%A9rard Le_Cam/Gérard Le Cam :
Gérard Le Cam (né le 24 février 1954 dans les Côtes-d'Armor) était membre du Sénat de France, représentant le département des Côtes-d'Armor. Il est membre du groupe communiste, républicain et citoyen.
G%C3%A9rard Le_Gouic/Gérard Le Gouic :
Gérard Le Gouic (né le 11 juin 1936 à Rédené) est un poète et écrivain français.
G%C3%A9rard Le_Lann/Gérard Le Lann :
Gérard Le Lann est un informaticien français à l'INRIA. En réseau, il a travaillé sur le projet CYCLADES avec un passage intermédiaire dans l'équipe Arpanet.
G%C3%A9rard Le_Vot/Gérard Le Vot :
Gérard Le Vot (né le 5 janvier 1948) est un musicologue français, spécialiste de la période médiévale, et professeur à l'Université Lumière Lyon 2. Egalement harpiste et chanteur, il a reçu les prix suivants pour ses enregistrements de chansons de troubadours et trouvères : 1981 : Grand Prix de l'Académie Charles-Cros. 1987 : Prix Paul Zumthor. Il est également l'auteur de – Vocabulaire de la musique médiévale Minerve, 1993, 2001, 255 p. – L'Œuvre lyrique de Blondel de Nesle. Mélodies. Edité avec Avner Bahat éd. Champion, Paris, 1996, 222 p. – Troubadours and Trouvères Songs, An Anthology of Poems and Melodies, Edited with Margaret Switten & Sam N. Rosenberg, Garland, New-York, 1998, 378 p. – Bruit et Musique, Textes recueillis et présentés par Gérard Le Vot, Actes de la journée d'étude du 23 janvier 2008, éd. Gérard Streletski, Publications du département de musicologie, Lyon, 2009, 326 p. – Poétique du rock, oralité, voix et tumultes, Minerve, 2017, 203 p. – Les Troubadours, les chansons et leur musique (XIIe-XIIIe siècles), Minerve, 2019, 393 p. – Chansons d'amour des troubadours. Une anthologie texte et musique, Minerve, Paris, 2022, 263 p.
G%C3%A9rard Lebel/Gérard Lebel :
Gérard Lebel (12 janvier 1930 - 15 juillet 2020) était un homme politique canadien du Québec.
G%C3%A9rard Lebovici/Gérard Lebovici :
Gérard Lebovici (25 août 1932 - 5 mars 1984) était un producteur, monteur et impresario français.
G%C3%A9rard Lecointe/Gérard Lecointe :
Gérard Pierre Louis François Armand Lecointe (7 juillet 1912, à Poitiers, France - 30 janvier 2009, à La Baule-Escoublac, France) était un général de corps d'armée français. Il a servi pendant la Seconde Guerre mondiale et la guerre froide et a participé au service colonial en Afrique du Nord française. Il fut le dernier commandant des forces françaises en Algérie et termina sa carrière comme commandant en chef des forces françaises en Allemagne.
G%C3%A9rard Lecomte/Gérard Lecomte :
Gérard Lecomte (1926 - 17 avril 1997) était un arabisant français. Il a été professeur d'arabe à l'Institut national des langues et civilisations orientales et rédacteur en chef de la revue Arabica et de la deuxième édition de l'Encyclopaedia of Islam. Il a été honoré du rang de chevalier de la Légion d'honneur. Il est le père du journaliste et écrivain français Bernard Lecomte.
G%C3%A9rard Lefranc/Gérard Lefranc :
Gérard Lefranc (né le 7 mai 1935) est un escrimeur français. Il a participé à l'épreuve d'épée par équipe aux Jeux olympiques d'été de 1960.
G%C3%A9rard Leli%C3%A8vre/Gérard Lelièvre :
Gérard Lelièvre (né le 13 novembre 1949 à Laval, Mayenne) est un marcheur français à la retraite, qui a participé à trois Jeux olympiques d'été consécutifs au cours de sa carrière, à partir de 1976.
G%C3%A9rard Leman/Gérard Leman :
Gérard Mathieu Joseph Georges, comte Leman (8 janvier 1851 - 17 octobre 1920) était un général belge. Il était responsable de l'éducation militaire du roi Albert Ier de Belgique. Pendant la Première Guerre mondiale, il était le commandant des forts entourant la ville belge de Liège. Les forces allemandes ont dû utiliser l'artillerie lourde pour percer les défenses et capturer Leman en tant que prisonnier de guerre. Il est libéré à la fin de la guerre et meurt en héros, en 1920.
G%C3%A9rard Lenorman/Gérard Lenorman :
Gérard Lenorman (né le 9 février 1945) est un auteur-compositeur-interprète français. Lenorman est né au Château de Bénouville, Calvados (Normandie) alors qu'il s'agissait d'une maternité. Il est le fils de Madeleine Lenormand et d'un soldat allemand inconnu. Lenorman a quatre enfants avec son ex-femme Caroline : Mathieu, Justine, Clémence et Victor. Il sort son premier album en 1969. En 1988, il représente la France au concours Eurovision de la chanson à Dublin, en Irlande, atteignant la dixième place avec "Chanteur de charme". Lenorman était très populaire en France et en Francophonie, dans les années 1970 et au début des années 1980. En 1994, une compilation de ses tubes Vos plus belles chansons remporte l'or en France. En 2007, il sort une biographie intitulée Je suis né à vingt ans ("Je suis né à 20 ans") dans laquelle le chanteur explique l'identité inconnue de son père.
G%C3%A9rard Leseul/Gérard Leseul :
Gérard Leseul (né le 15 août 1960) est un homme politique français qui est député de la 5e circonscription de Seine-Maritime depuis sa victoire aux élections partielles de 2020.
G%C3%A9rard Lesne/Gérard Lesne :
Gérard Lesne (prononciation française : [ʒeʁaʁ lɛn] ; né le 15 juillet 1956) est un contre-ténor français. Il est également le fondateur et directeur artistique de l'ensemble de musique baroque Il Seminario Musicale.
G%C3%A9rard Letast/Gérard Letast :
Gérard Letast (né le 28 janvier 1949) est un ancien nageur français. Il a participé à deux épreuves aux Jeux olympiques d'été de 1968.
G%C3%A9rard Lh%C3%A9rtier/Gérard Lhéritier :
Gérard Lhéritier (né le 21 juin 1948) est un marchand de manuscrits français et expert en courrier de ballon. Il est (ou était) mécène de la Bibliothèque nationale de France et vers 2004 a été l'acheteur du manuscrit des 120 journées de Sodome du marquis de Sade. En 1990, il a fondé Aristophil mais en mars 2015, il a été arrêté par la police française dans le cadre d'une enquête sur une suspicion de fraude pyramidale au sein de l'entreprise. En 2012, il a remporté le plus gros jackpot EuroMillions jamais attribué en France à 170 millions d'euros.
G%C3%A9rard Lifondja/Gérard Lifondja :
Gérard Lifondja (né le 2 mars 1989) est un ancien footballeur belgo-congolais.
G%C3%A9rard Locardi/Gérard Locardi :
Gérard Locardi (15 avril 1915 à Paris - 12 avril 1998 à Marseille) était un peintre français. À l'Académie de la Grande Chaumière à Paris, il a été l'élève d'Othon Friesz et d'Édouard Georges Mac-Avoy pour la peinture et de Despiau pour la sculpture. . Il a été principalement un peintre qui a trouvé son inspiration dans des thèmes antiques, deux de ses toiles sont exposées à la Chapelle de la Charité à Carpentras en Provence.
G%C3%A9rard Loiselle/Gérard Loiselle :
Gérard Loiselle (15 avril 1921 - 22 décembre 1994) était un homme politique canadien. Il a été député de la Chambre des communes pendant huit mandats et conseiller municipal à Montréal, au Québec.
G%C3%A9rard Loncke/Gérard Loncke :
Gérard Loncke (15 janvier 1905 à Overpelt - 13 mars 1979 à Neerpelt) était un coureur cycliste professionnel belge. En 1932, il termine 4e du Tour de France.
G%C3%A9rard Longuet/Gérard Longuet :
Gérard Longuet (prononciation française : [ʒeʁaʁ lɔ̃ɡɛ] ; né le 24 février 1946 à Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine) est un homme politique conservateur français qui a été membre du Sénat de 2001 à 2011 et de nouveau depuis 2012, représentant la Meuse. Il a été ministre de la Défense dans le gouvernement du Premier ministre François Fillon de février 2011 à mai 2012.
G%C3%A9rard Lopez_(psychiatre)/Gérard Lopez (psychiatre) :
Gérard Lopez (né en 1949) est un psychiatre français. Il a été un pionnier dans le développement du traitement des victimes d'abus et de viol, du syndrome du traumatisme du viol, du traumatisme psychologique et des effets et conséquences du viol. Il est président et fondateur de l'Institut de Victimologie de Paris.
G%C3%A9rard Lorgeoux/Gérard Lorgeoux :
Gérard Lorgeoux (né le 21 août 1943 à Plumelin) était membre de l'Assemblée nationale de France. Il a représenté la 3e circonscription du Morbihan de 2002 à 2012 en tant que membre de l'Union pour un mouvement populaire.
G%C3%A9rard Louis-Dreyfus/Gérard Louis-Dreyfus :
Gérard C. Louis-Dreyfus (21 juin 1932 - 16 septembre 2016), également connu sous le nom de William, était un homme d'affaires franco-américain. Sa valeur nette était estimée à 3,4 milliards de dollars par Forbes en 2006. Il était président de Louis Dreyfus Energy Services et arrière-petit-fils de Léopold Louis-Dreyfus, fondateur du groupe Louis Dreyfus. Il est le père de l'actrice Julia Louis-Dreyfus.
G%C3%A9rard L%C3%A9gar%C3%A9/Gérard Légaré :
Gérard Légaré (11 juillet 1908 - 1er novembre 1997) était un membre du Parti libéral de la Chambre des communes du Canada. Il était rédacteur en chef, journaliste, imprimeur et éditeur de carrière. Il est né à Chicoutimi, Québec. Il est d'abord élu dans la circonscription de Rimouski aux élections générales de 1953, puis réélu dans cette circonscription pour un second mandat aux élections de 1957. Aux élections de 1958, il est battu par Émilien Morissette du Parti progressiste-conservateur, mais reprend la circonscription aux élections de 1962. La 25e législature canadienne est le dernier mandat de Légaré au pouvoir fédéral. Lors de la campagne électorale de 1963, on rapporte que le candidat créditiste Gérard Ouellet remporte les campagnes de Rimouski. Le candidat du Nouveau Parti démocratique, Raymond D'Auteuil, a attiré de jeunes électeurs urbains que les militants libéraux ont reconnu avoir ignorés. Après un recomptage judiciaire des bulletins de vote, Ouellet remporte Rimouski avec 140 voix de plus que Légaré. En juin, Légaré est embauché pour seconder Jean-Paul Deschatelets, ministre des Travaux publics dans le nouveau gouvernement de Lester B. Pearson. adjoint à la Commission fédérale du centenaire.
G%C3%A9rard L%C3%B3pez/Gérard Lopez :
Gérard López Fojaca (né le 27 décembre 1971) est un homme d'affaires luxembourgeois et espagnol actif dans la technologie, l'énergie et le sport. Il est co-fondateur (avec Eric Lux) et président de Genii Capital. López est propriétaire du club français du FC Girondins de Bordeaux et du club portugais du Boavista FC depuis 2021. De 2009 à 2015, Lopez a été président de Lotus F1 Team. En 2022, Lopez a lancé The Lydian Group, un conglomérat technologique opérant dans l'espace des actifs numériques. En tant que co-fondateur, il a été propriétaire de Mangrove Capital Partners de 2000 à 2014.
G%C3%A9rard Mac%C3%A9/Gérard Macé :
Gérard Macé (né à Paris le 4 décembre 1946) est un poète, essayiste, traducteur et photographe français. Il publie son premier livre Le jardin des langues en 1974 et a depuis publié près de 50 livres. Son travail est connu pour son mélange de genres divers. Il a remporté de nombreux prix dont le Grand prix de poésie de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre. Sa poésie a été publiée en traduction anglaise par Bloodaxe Books.
G%C3%A9rard Mac%C3%A9_(cycliste)/Gérard Macé (cycliste) :
Gérard Macé (né le 9 juillet 1953) est un coureur cycliste français. Il a participé au Tour de France 1979.
G%C3%A9rard Magnin/Gérard Magnin :
Gérard Magnin est le fondateur d'Energy Cities. Il a été nommé administrateur au conseil d'administration d'EDF en 2014 à la demande du gouvernement français, mais a démissionné en 2016 avant un vote favorable au réacteur nucléaire Hinkley Point C qu'il a qualifié de "très risqué". '.
G%C3%A9rard Majax/Gérard Majax :
Gérard Faier, dit Gérard Majax (28 avril 1943) est un illusionniste français. Il est apparu dans de nombreux programmes télévisés, des démonstrations de magie et des films. De 1987 à 2002, il a, avec Jacques Théodor et Henri Broch du Laboratoire de Zététique de l'Université de Nice Sophia-Antipolis, supervisé l'International Zetetic Challenge. Dans les années 1990, lors d'une émission télévisée de fin de soirée, Thierry Ardisson Majax a fait une démonstration du phénomène surnaturel de la "table tournante": un groupe de personnes sélectionnées "au hasard" parmi le public se tenait autour d'une table ronde, posait la main dessus, et la table est montée et a commencé à tourner. L'observation d'un enregistrement vidéo fait de cet événement a montré que certains participants avaient des hacks métalliques cachés dans les manches de leurs vestes. Lorsque les participants posaient les mains sur la table, les hacks "pinçaient" la table en dessous, lui permettant d'être soulevée. En 2000, il a créé une nouvelle attraction de parc à thème appelée The Hallucinoscope.
G%C3%A9rard Mannoni/Gérard Mannoni :
Gérard Mannoni (1er janvier 1928 - 1er avril 2020) était un sculpteur français.
G%C3%A9rard Manset/Gérard Manset :
Gérard Manset (également connu sous le nom de Manset ; né le 21 août 1945 à Saint-Cloud, Hauts-de-Seine) est un auteur-compositeur-interprète, peintre, photographe et écrivain français. Il est surtout connu pour son travail musical. Depuis 1972, les couvertures de ses albums mentionnent son nom simplement "Manset". Manset passe son enfance en banlieue parisienne (Saint-Cloud) puis dans le XVIe arrondissement de Paris. Il a échoué son baccalauréat en raison du degré d'une note d'échec en français. En 1964, Manset est récipiendaire du Concours général et s'inscrit à l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Le Salon d'Automne accueille Manset dans sa section de gravure en 1966. L'œuvre de Manset est également présentée au Salon de Paris. Dans le même temps, Manset approche diverses agences de publicité françaises avec ses dessins, sans succès cependant. Manset a commencé à jouer de la guitare, mais s'est également intéressé à la batterie. Il a emprunté le livre de piano de sa sœur et a également commencé à apprendre à en jouer. En 1978, il sort un album, intitulé 2870, équivalent à un album de Pink Floyd. Ce qui n'est jamais arrivé en France et n'arrivera plus jamais. Le mystère qui s'est créé autour de Gérard Manset est né de la rareté de ses apparitions médiatiques, du refus de la scène (il n'a jamais donné de concert), et, surtout, du caractère intransigeant de son travail.
G%C3%A9rard Marx/Gérard Marx :
Gérard Marx est un réalisateur français nominé aux César.
G%C3%A9rard Masson/Gérard Masson :
Gérard Masson (né le 12 août 1936 à Paris) est un compositeur français.
G%C3%A9rard Maugin/Gérard Maugin :
Gérard A. Maugin (né le 2 décembre 1944 à Angers - le 22 septembre 2016 à Villejuif) était un ingénieur français. Maugin a obtenu son diplôme d'ingénieur en génie mécanique en 1966 à l'Ecole Nationale Supérieure d'Arts et Métiers (Ensam) et il a poursuivi ses études à l'école d'aéronautique Sup Aéro à Paris jusqu'en 1968. En 1966, il a travaillé pour le ministère français de la Défense sur les missiles balistiques. En 1968, il obtient son diplôme (DEA) d'hydrodynamique à Paris. En 1969, il a obtenu sa maîtrise à l'Université de Princeton, où il a obtenu son diplôme en 1971 (Ph.D.). Il a été boursier international de la NASA entre 1968 et 1970. En 1971/72, il était officier dans l'armée de l'air française. En 1975, il a obtenu son doctorat en mathématiques (Doctorat d'Etat) à l'Université de Paris VI (Pierre et Marie Curie), où il a également enseigné et dirigé une équipe au Laboratoire de Mécanique Théorique menant des recherches depuis 1985 sur la Mécanique des Continuums et la Théorie Mécanique. Après son changement de nom en Laboratoire de Modélisation en Mécanique (LMM), il le dirige à partir de 1998. À partir de 1979, il est directeur de recherche au CNRS. Il a été professeur invité et chercheur invité à Princeton, Belgrade, Varsovie, Istanbul, à l'Institut royal de technologie de Stockholm, à la TU Berlin, Rome, Tel Aviv, l'Université Lomonosov, Kyoto, Darmstadt et Berkeley. Ses travaux portent sur la mécanique des continuums, notamment la mécanique relativiste des continuums, le micro magnétisme, l'électrodynamique des continuums, la thermomécanique, les ondes de surface et les ondes non linéaires dans les continuums, la dynamique des réseaux, les équations des matériaux et les applications biomécaniques (croissance tissulaire). En 2001, il a reçu le prix de recherche Max Planck, a été boursier 1991/92 de l'Institut d'études avancées de Berlin et, en 2001, a reçu un doctorat honorifique de l'Université technique de Darmstadt. En 1982, il reçoit le Prix Paul Doistau-Émile Blutet de l'Académie française des sciences et en 1977 la Médaille du CNRS en physique et ingénierie. Il a été membre de l'Académie polonaise des sciences (1994), de l'Académie estonienne des sciences et a reçu un poste de professeur honoraire de l'Université d'État de Moscou. En 2003, il a reçu la médaille A. Cemal Eringen.
G%C3%A9rard Meister/Gérard Meister :
Gérard Meister (4 septembre 1889 - 7 novembre 1967) était un nageur acrobatique français. Il a participé à l'épreuve du 100 m aux Jeux olympiques d'été de 1908 et 1912, mais n'a pas atteint la finale.
G%C3%A9rard Mendel/Gérard Mendel :
Gérard Mendel (1930 - 14 octobre 2004) était un psychanalyste et psychiatre français.
G%C3%A9rard Mentor_Laurent/Gérard Mentor Laurent :
Gérard Mentor Laurent (vers 1933 - 9 avril 2001) était un historien et éducateur haïtien. Certaines de ses œuvres les plus remarquables sont Coup d'Oeil sur la Politique de Toussaint Louverture (1945), Six Etudes sur JJ Dessalines (1951), Pages d'Histoire d'Haïti (1960), Le Commissaire Sonthonax à Saint-Domingue (4 volumes, 1965-1974) et Haïti et l'Indépendance Américaine (1976).
G%C3%A9rard Menuel/Gérard Menuel :
Gérard Menuel (né le 7 mai 1952 à Jasseines) est un homme politique français des Républicains (LR). Il a été élu député à l'Assemblée nationale française lors d'une élection spéciale le 14 décembre 2014, représentant la 3e circonscription de l'Aube. Il a été réélu en 2017. Il avait auparavant siégé à l'Assemblée nationale en tant que député remplaçant à trois reprises de 1995 à 2012. Avant les élections présidentielles de 2022, Menuel a publiquement déclaré son soutien à Michel Barnier en tant que candidat des républicains. Il a annoncé le 12 février 2022 qu'il ne se représenterait pas aux élections de 2022.
G%C3%A9rard Mestrallet/Gérard Mestrallet :
Gérard Mestrallet (prononciation française : [ʒeʁaʁ mɛstʁalɛ], né le 1er avril 1949 à Paris, France) est un dirigeant français qui a été président du conseil d'administration d'Engie et PDG de 2008 à 2016. Il est également président de Suez.
G%C3%A9rard Mfuranzima/Gérard Mfuranzima :
Gérard Mfuranzima (né le 31 août 1962 à Mugende dans l'actuelle province de Karuzi), est un Burundais qui, de 2011 à 2015, a été le représentant burundais de l'Association des parlementaires européens avec l'Afrique (AWEPA).
G%C3%A9rard Millet/Gérard Millet :
Gérard Millet (né le 20 janvier 1939 à Melun, Seine-et-Marne) est membre de l'Assemblée nationale de France. Il représente le département de Seine-et-Marne et est membre de l'Union pour un mouvement populaire.
G%C3%A9rard Miquel/Gérard Miquel :
Gérard Miquel (né le 17 juin 1946) a été membre du Sénat de France, représentant le département du Lot de 1992 à 2017. Il était membre du Parti socialiste, jusqu'à ce qu'il devienne La République En Marche ! en 2017.
G%C3%A9rard Moneyron/Gérard Moneyron :
Gérard Moneyron (né le 17 janvier 1948) est un coureur cycliste français. Il a participé au Tour de France 1972.
G%C3%A9rard Monrazel/Gérard Monrazel :
Gérard Monrazel (né le 30 avril 1943) est un bobeur français. Il a participé à l'épreuve à quatre aux Jeux olympiques d'hiver de 1968.
G%C3%A9rard Montassier/Gérard Montassier :
Gérard Montassier (5 juin 1937 - 19 avril 2021) était un essayiste et fonctionnaire français d'origine algérienne.
G%C3%A9rard Moss/Gérard Moss :
Gérard Moss, MBE (né le 16 mai 1955, décédé le 16 mars 2022) était un pilote, ingénieur, conférencier, écologiste et explorateur suisse-brésilien né en Angleterre. En tant que pilote, Gérard était connu pour être la première personne à avoir effectué un vol en solo dans un planeur à moteur autour du monde. Gérard et son épouse Margi Moss sont des citoyens naturalisés du Brésil et jusqu'en 2012, ils étaient les seuls citoyens sud-américains considérés comme des Earthrounders. En tant qu'écologiste, Gérard et sa femme ont lancé de nombreux projets pour prévenir la déforestation au Brésil et évaluer la qualité de son eau et de son air. Après avoir vécu à Rio de Janeiro pendant 25 ans, le couple a déménagé à Brasilia en 2006 pour se rapprocher de la forêt amazonienne et lancer le projet Flying Rivers.
G%C3%A9rard Mourou/Gérard Mourou :
Gérard Albert Mourou ( français: [ʒeʁaʁ muʁu] ; né le 22 juin 1944) est un scientifique français et pionnier dans le domaine de l'électrotechnique et des lasers. Il a reçu le prix Nobel de physique en 2018, avec Donna Strickland, pour l'invention de l'amplification d'impulsions chirpées, une technique utilisée plus tard pour créer des impulsions laser à impulsions ultracourtes et à très haute intensité (pétawatt). En 1994, Mourou et son Une équipe de l'Université du Michigan a découvert que l'équilibre entre la réfraction auto-focalisante (voir effet Kerr) et la diffraction auto-atténuante par ionisation et raréfaction d'un faisceau laser d'intensités térawatt dans l'atmosphère crée des "filaments" qui agissent comme des guides d'ondes pour le faisceau, empêchant ainsi la divergence.
G%C3%A9rard Moussay/Gérard Moussay :
Gérard Moussay (16 août 1932, Brecé (Mayenne - 1er février 2012 à Paris) était un missionnaire catholique français. Il était également spécialiste des langues cam et minangkabau.
G%C3%A9rard Mulliez/Gérard Mulliez :
Gérard Paul Louis Marie-Joseph Mulliez (né le 13 mai 1931) est un entrepreneur français. Il est le fondateur de la chaîne de grands magasins Auchan.
G%C3%A9rard Mulumba_Kalemba/Gérard Mulumba Kalemba :
Gérard Mulumba Kalemba (8 juillet 1937 - 15 avril 2020) était un prélat congolais de l'Église catholique. Né à Kananga, Mulumba Kalemba a été ordonné prêtre en 1967. Il a été nommé évêque de Mweka en 1989, servant jusqu'à sa retraite en 2017. Son frère, Étienne Tshisekedi, et son neveu, Félix Tshisekedi, ont tous deux été président de la République démocratique. du Congo. Le 15 avril 2020, lors de la pandémie de coronavirus en RD Congo, Mulumba Kalemba est décédé des suites du COVID-19 à Kinshasa. Il avait 82 ans.
G%C3%A9rard Natter/Gérard Natter :
Gérard Natter est un curleur français. Au niveau national, il est champion de France de curling masculin en 1982. Il a concouru pour l'équipe de France lors du Championnat du monde masculin de 1982.
G%C3%A9rard Niding/Gérard Niding :
Gérard Niding (1924-2011) était un homme politique canadien et conseiller municipal à Montréal, Québec.
G%C3%A9rard No%C3%ABl/Gérard Noël :
Gérard Noël (24 juin 1900 - 11 juin 1963) était un athlète belge. Il a participé au saut à la perche masculin et au décathlon masculin aux Jeux olympiques d'été de 1928.
G%C3%A9rard N%C3%A9dellec/Gérard Nédellec :
Gérard Jean Nédellec est un médecin français, qui a été médecin-chef français de 2009 à 2012 et 6e président du Comité des chefs des services médicaux militaires de l'OTAN. Après avoir fréquenté le Collège naval de 1966 à 1969, il étudie la médecine à l'École du Service de santé des armées de Bordeaux de 1969 à 1975 et obtient le diplôme d'hématologue. Ses principales fonctions au sein du Service de santé des armées (SSA) incluent chef du service d'hématologie des hôpitaux militaires du Val-de-Grâce et de Percy de 1988 à 2004, au sein du personnel hospitalier du siège de la SSA (Direction centrale du SSA) et directeur de l'hôpital Sainte-Anne de Toulon 2007-2009. Il a été Surgeon General (Directeur central du SSA) de 2009 à 2012. Après son élection en 2012 par les Surgeons General alliés à la présidence du Comité des chefs des services de santé militaires de l'OTAN, il a été le principal conseiller médical de l'OTAN jusqu'à sa retraite en 2015. Il est Commandeur de la Légion d'Honneur.
G%C3%A9rard Oberl%C3%A9/Gérard Oberlé :
Gérard Oberlé (né le 27 novembre 1945 à Saverne) est un écrivain et bibliographe français.
G%C3%A9rard Onesta/Gérard Onesta :
Gérard Onesta (né le 5 août 1960) est un homme politique français et a été député européen pour le sud-ouest de la France. Il est membre d'Europe Écologie–Les Verts, qui fait partie des Verts européens. Le 20 juillet 2004, il a été réélu député au Parlement européen et a été élu quatre fois l'un de ses vice-présidents. Son successeur est José Bové. Aux élections régionales de mars 2010, il est le leader d'Europe Écologie–Les Verts en Midi-Pyrénées. Onesta se définit comme un fédéraliste européen, avec de fortes propensions au régionalisme.
G%C3%A9rard Orth/Gérard Orth :
Gérard Orth, né le 7 février 1936 à Paris, est un virologue français, directeur de recherche émérite au CNRS, professeur honoraire à l'Institut Pasteur. Gérard Orth a consacré ses recherches à l'étude du rôle des virus dans la genèse des cancers humains. Ses recherches ont porté sur les papillomavirus et leur association avec les tumeurs bénignes et les cancers de la peau et du col de l'utérus. Il est membre de l'Académie française des sciences.
G%C3%A9rard Ouellet/Gérard Ouellet :
Gérard Ouellet (17 février 1913 - 3 avril 1975) était membre de la Chambre des communes du Canada. Il était agriculteur de carrière. Ouellet est né à East Hartford, Connecticut, États-Unis, fils d'Emile Ouellet et de Celina-Rose Bérubé. Il a été élu pour la première fois en tant que candidat du parti Crédit social dans la circonscription de Rimouski aux élections générales de 1963 après une précédente tentative infructueuse de gagner la circonscription aux élections de 1962. Le 23 avril 1964, Ouellet quitte le Crédit social et rejoint le Parti progressiste-conservateur pour le reste de son mandat au 26e Parlement canadien. Aux élections fédérales de 1965, Ouellet est défait à Rimouski par Louis Guy Leblanc du Parti libéral.
G%C3%A9rard Oury/Gérard Oury :
Gérard Oury (né Max-Gérard Houry Tannenbaum ; 29 avril 1919 - 20 juillet 2006) était un réalisateur, acteur et écrivain français.
G%C3%A9rard Pape/Gérard Pape :
Gérard Pape (né le 22 avril 1955 à Brooklyn, New York) est un compositeur de musique électronique, auteur et psychologue lacanien. Il est un ancien élève de David Winkler, George Cacioppo, William Albright et George Balch Wilson. Il devient directeur des Ateliers UPIC (aujourd'hui CCMIX) en 1991 et est l'auteur en 2015 d'un livre bilingue français-anglais Musipoesc : Écrits sur la musique publié aux Éditions Michel de Maule. Pape vit et travaille en France depuis le début des années 1990.
G%C3%A9rard Pasquier/Gérard Pasquier :
Gérard Pasquier (1er février 1929 - 11 mars 1995) était un skieur alpin et curleur français. En tant que skieur alpin, il a participé à deux épreuves aux Jeux olympiques d'hiver de 1956. Il a été médaillé de bronze du championnat du monde de curling masculin en 1973.
G%C3%A9rard Patris/Gérard Patris :
Gérard Patris (1931 − 1990) était un réalisateur et réalisateur de télévision français décédé dans un accident de voiture en 1990 à Chailles. Ses œuvres incluent le film documentaire Arthur Rubinstein - L'amour de la vie.
G%C3%A9rard Paul_Deshayes/Gérard Paul Deshayes :
Gérard Paul Deshayes (prononciation française : [ʒeʁaʁ pɔl deɛ] ; 13 mai 1795 - 9 juin 1875) était un géologue et conchologue français.
G%C3%A9rard Pelisson/Gérard Pelisson :
Gérard Pélisson (né le 9 février 1932) est un hôtelier français, entrepreneur, co-fondateur du groupe Accor et actuel président de l'Institut Paul Bocuse.
G%C3%A9rard Pelletier/Gérard Pelletier :
Gérard Pelletier (21 juin 1919 - 22 juin 1997) était un journaliste et homme politique canadien.
G%C3%A9rard Perrier/Gérard Perrier :
Gérard Perrier (5 janvier 1928 - 11 octobre 2012) était un skieur de fond français qui a concouru dans les années 1940 et dans les années 1950. En 1948, il fait partie de l'équipe de France de relais qui termine septième du relais 4 x 10 km. Quatre ans plus tard, il termine 25e du 18 km aux Jeux olympiques d'hiver de 1952 à Oslo.
G%C3%A9rard Perron/Gérard Perron :
Gérard Perron (14 novembre 1920 - 2 avril 1981) était membre du parti crédit social à la Chambre des communes du Canada. Il était hôtelier de carrière. Il a été élu pour la première fois dans la circonscription de Beauce aux élections générales de 1962 et y a été réélu en 1963. De 1963 jusqu'à la fin de son dernier mandat, le 26e Parlement canadien, son parti était connu sous le nom de Ralliement créditiste. Perron a été défait aux élections fédérales de 1965 dans la circonscription de Beauce par Jean-Paul Racine du Parti libéral. Aux élections de 1972, Perron a fait campagne pour un siège dans la circonscription de Labelle, mais a été défait par Maurice Dupras du Parti libéral.
G%C3%A9rard Pesson/Gérard Pesson :
Gérard Pesson (né le 17 janvier 1958 à Torteron) est un compositeur français. Pesson a étudié la musicologie à la Sorbonne et est le compositeur de plusieurs œuvres primées.
G%C3%A9rard Pettipas/Gérard Pettipas :
Gérard Pettipas, C.Ss.R. (né le 6 septembre 1950) est un prélat canadien de l'Église catholique romaine. Il est membre de la Congrégation du Très Saint Rédempteur (Rédemptoristes). Il est actuellement archevêque de l'archidiocèse de Grouard-McLennan.
G%C3%A9rard Philipe/Gérard Philipe :
Gérard Philipe (né Gérard Albert Philip, 4 décembre 1922 - 25 novembre 1959) était un acteur français de premier plan qui est apparu dans 32 films entre 1944 et 1959. Actif au théâtre et au cinéma, il était, jusqu'à sa mort prématurée, l'un des principaux vedettes de l'après-guerre. Son image est restée jeune et romantique, ce qui a fait de lui l'une des icônes du cinéma français.
G%C3%A9rard Pierre-Charles/Gérard Pierre-Charles :
Gérard Pierre-Charles (18 décembre 1935, Jacmel - 10 octobre 2004, Cuba) était un homme politique haïtien et ancien dirigeant du Parti unifié des communistes haïtiens. Pierre-Charles était également économiste et auteur. Dans sa jeunesse, il a travaillé dans une cimenterie à Port-au-Prince et y a organisé un syndicat. En 1959, il participe à la fondation d'un parti marxiste clandestin et s'exile au Mexique l'année suivante. Il y étudie l'économie puis enseigne à l'Université nationale autonome du Mexique. Pierre-Charles a aidé à organiser le Parti unifié des communistes haïtiens. Après le renversement de Jean-Claude Duvalier, il est retourné en Haïti en 1986. Il a soutenu Jean-Bertrand Aristide, qui a été élu président d'Haïti en 1991 mais s'est ensuite exilé après avoir été renversé par l'armée. Peu de temps après le retour d'Aristide en 1994, Pierre-Charles est devenu l'un de ses critiques les plus virulents. La maison de Pierre-Charles incendiée par les partisans d'Aristide. Pierre-Charles a épousé Suzy Castor; le couple eut trois fils et une fille. Il mourut d'une insuffisance cardiaque à La Havane où il était venu se faire soigner.
G%C3%A9rard Pilet/Gérard Pilet :
Gérard Pilet (15 septembre 1933 - 8 mai 2011) était un joueur de tennis français. Il a joué la Coupe Davis pour la France et a eu une longue carrière de 1950 à 1970. Il a fait ses débuts à Roland Garros en 1951 et a perdu au deuxième tour contre Gil de Kermadec. Il a perdu au début de 1952 et 1953. En 1953, Pilet a fait ses débuts à Wimbledon et a perdu au premier tour contre Felicisimo Ampon. Pilet a perdu tôt à Roland Garros en 1955, 1957, 1958 et 1959. En 1960, il a perdu dans les 16 derniers face à Nicola Pietrangeli. En 1961, Pietrangeli le bat en quart de finale. À Wimbledon 1961, Pilet a perdu au premier tour. Pilet a perdu au troisième tour de Roland Garros en 1962, au deuxième tour de Wimbledon et au deuxième tour des championnats américains. Il a perdu tôt à Roland Garros en 1964, 1965 et 1966. Alors que l'ère ouverte arrivait, la carrière de Pilet touchait à sa fin. Il a perdu au deuxième tour de l'Open de France de 1968 face à Thomas Koch.
G%C3%A9rard Piouffre/Gérard Piouffre :
Gérard Piouffre (20 janvier 1946 - 20 avril 2020) était un journaliste, écrivain et historien français.
G%C3%A9rard Pir%C3%A8s/Gérard Pirès :
Gérard Pirès (né le 31 août 1942) est un réalisateur et écrivain français.
G%C3%A9rard Poirier/Gérard Poirier :
Gérard Poirier (4 février 1930 - 19 décembre 2021) était un acteur et réalisateur canadien.
G%C3%A9rard Poulain/Gérard Poulain :
Gérard Poulain (1er août 1936 - 24 janvier 2019) était un joueur français de hockey sur gazon. Il a participé au tournoi masculin des Jeux olympiques d'été de 1960.
G%C3%A9rard Poulet/Gérard Poulet :
Gérard (Georges) Poulet (né le 12 août 1938) est un violoniste classique français.
G%C3%A9rard Presgurvic/Gérard Presgurvic :
Gérard Presgurvic (né en 1953) est un compositeur populaire français. Il était l'auteur des tubes pop des années 1980 "Chacun fait c'qui lui plait" et "Marre de cette nana-là", mais est surtout connu pour le spectacle musical de 2001 Roméo et Juliette, de la haine à l'amour. Il a également composé pour Pause-café (série télévisée), Omer et le fils de l'étoile (série télévisée), Commissaire Moulin (série télévisée) et L'ex (téléfilm).
G%C3%A9rard Prunier/Gérard Prunier :
Gérard Prunier (né en 1942 à Paris) est un universitaire, historien et consultant français. Il est spécialisé dans l'histoire et les affaires africaines, en particulier la Corne de l'Afrique et les régions des Grands Lacs africains.
G%C3%A9rard Pr%C3%AAcheur/Gérard Prêcheur :
Gérard Prêcheur (né le 23 octobre 1959) est un entraîneur de football professionnel français et ancien joueur qui est l'entraîneur-chef du club de Division 1 Féminine Paris Saint-Germain. Prêcheur était auparavant en charge de Lyon et de Jiangsu Suning. Il a été nominé pour le meilleur entraîneur féminin de la FIFA en 2016 et 2017.
G%C3%A9rard Pussey/Gérard Pussey :
Gérard Pussey (né le 20 juin 1947) est un écrivain et romancier français. Né à Villeneuve-Saint-Georges. Journaliste et critique littéraire, Pussey est avant tout un romancier. Initié à la littérature par son oncle, l'écrivain et scénariste René Fallet, Pussey est lauréat du prix Roger Nimier, (1980), du prix Alexandre Vialatte et de celui de la Société des gens de lettres. Il figura plusieurs fois sur les dernières listes du prix Renaudot et du prix Interallié.
G%C3%A9rard Quintyn/Gérard Quintyn :
Gérard Quintyn (né le 2 janvier 1947) est un ancien cycliste français. Il a participé à l'épreuve de sprint aux Jeux olympiques d'été de 1972.
G%C3%A9rard Rabinovitch/Gérard Rabinovitch :
Gérard Rabinovitch (né en 1948 à Paris) est un philosophe et sociologue français. Il est chercheur au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), membre du Centre de Recherche Sens, Ethique, Société et du Centre de Recherche Psychanalyse, Médecine et Société, à l'Université Paris VII-Denis Diderot. . Il est également professeur invité régulier à l'Université de Minas Gerais (Brésil).
G%C3%A9rard Rancinan/Gérard Rancinan :
Gérard Rancinan est un photographe français dont le travail a été publié dans des publications telles que Sports Illustrated, Time, Life, The Sunday Times Magazine et Paris Match.
G%C3%A9rard Raoul_Rouzier/Gérard Raoul Rouzier :
Gérard Raoul Rouzier était un avocat haïtien et ancien membre du Comité exécutif de la FIFA. Rouzier est sans doute l'administrateur de football le plus acclamé pour représenter Haïti au niveau international.
G%C3%A9rard Rasquin/Gérard Rasquin :
Gérard Rasquin (30 juillet 1927 - 11 décembre 2012) était un sprinter luxembourgeois. Il a participé au 400 mètres aux Jeux olympiques d'été de 1952 et aux Jeux olympiques d'été de 1956.
G%C3%A9rard Raulet/Gérard Raulet :
Gérard Raulet (né le 9 août 1949) est un philosophe, germaniste et traducteur français, spécialisé principalement dans la pensée d'Herbert Marcuse et d'Ernst Bloch. Il est professeur émérite d'histoire et de pensée allemandes à l'Université Paris-Sorbonne.
G%C3%A9rard Rinaldi/Gérard Rinaldi :
Gérard Rinaldi (17 février 1943 - 2 mars 2012) était un acteur, musicien, parolier, directeur artistique et chanteur français des Charlots.
G%C3%A9rard Roland/Gérard Roland :
Gérard Roland peut faire référence à : Gérard Roland (économiste) (né en 1954), économiste belge Gérard Roland (footballeur) (né en 1981), footballeur français
G%C3%A9rard Roland_(économiste)/Gérard Roland (économiste) :
Gérard Roland (né en 1954) est un économiste belge et professeur d'économie et de sciences politiques à l'Université de Californie à Berkeley. Il est diplômé de l'Université libre de Bruxelles en 1988. Ses premiers travaux portent sur l'économie politique du communisme. Après 1990, il est devenu l'un des universitaires les plus renommés et les plus influents au monde dans le domaine de l'économie de la transition. Il est membre du Comité Exécutif et de Surveillance (CSE) du CERGE-EI.
G%C3%A9rard Roland_(footballeur)/Gérard Roland (footballeur) :
Gérard Georges Sylvain Roland (né le 5 avril 1981 à Bordeaux) est un footballeur français qui évolue à l'Olympique de Marseille B en tant que défenseur gauche.
G%C3%A9rard Rondeau/Gérard Rondeau :
Gérard Rondeau (1953 - 13 septembre 2016) était un photographe français. Il a photographié les champs de bataille de la Première Guerre mondiale dans sa Marne natale, la cathédrale de Reims et des portraits en noir et blanc de célébrités et d'auteurs. Ses photographies ont été exposées tant en France qu'à l'international. Il a été récipiendaire d'un prix pour son travail. Il a été l'illustrateur de plus de 20 livres de non-fiction.
G%C3%A9rard Roubichou/Gérard Roubichou :
Gérard J. Roubichou, un Français né à Marseille le 11 juillet 1939 et résidant à Paris, France, a apporté une contribution significative à la culture et à la langue françaises dans diverses missions en tant qu'éducateur, administrateur, diplomate et en tant qu'art et critique littéraire en France et à l'étranger, notamment aux USA. Diplômé en 1963 de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm à Paris en tant qu'agrégé de lettres classiques, il enseigne à Amiens (France). En 1966-1967, il a été invité par l'Université de Californie à Berkeley pour enseigner la littérature française contemporaine, principalement le nouveau roman français (nouveau roman). En août 1967, il est nommé maître de conférences en langue française par le gouvernement français à l'Université Lomonossov de Moscou dans l'ex-Union soviétique, pour former des enseignants russes de français. En 1969, il retourne aux États-Unis lorsqu'on lui offre un poste de professeur adjoint à l'Université de Virginie, à Charlottesville. Au printemps 1973, il est nommé à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, par le ministère français des Affaires étrangères comme attaché culturel pour sept États du Sud. En collaboration avec les autorités locales sur des projets communs, il a supervisé des programmes culturels, éducatifs et de formation en français, principalement CODOFIL en Louisiane. Il y termine, pour l'Université de Lausanne, en Suisse, sa thèse de doctorat sur Claude Simon, romancier français peu connu dans les années 1960 et 1970. Sa thèse, qui fut le premier ouvrage scientifique en français sur Simon en Europe, fut publiée dans un livre en 1976. Simon reçut le prix Nobel de littérature en 1985. Roubichou fut promu en août 1976 conseiller culturel adjoint de l'ambassade de France à aux États-Unis, en résidence à New York. Sa mission était de faciliter les partenariats entre les universités et autres institutions en France et aux États-Unis, et de favoriser les échanges de leaders français et américains émergents et établis dans divers domaines, allant des arts et domaines connexes, des sciences humaines, des sciences sociales et de l'économie. Début 1981, il est muté à Paris au sein du Ministère français des Affaires étrangères (Quai d'Orsay), en tant que Conseiller du Directeur des Relations Culturelles, Scientifiques et Techniques (DGRCT) en charge de l'ensemble de la France culturelle, éducative, scientifique et des programmes de recherche dans le monde entier, et en 1982, il rejoint une équipe de diplomates à l'Inspection Générale du Quai d'Orsay, chargée de superviser les opérations des ambassades de France, y compris le réseau d'environ 400 écoles françaises à l'étranger. En 1985, il est honoré comme Chevalier de l'Ordre National du Mérite français, et en mars 1986, il est nommé Conseiller au Cabinet du Ministre français des Affaires étrangères. En mai 1989, il est élu président-directeur général du Lycée Français de New York, institution américaine fondée en 1935 dont la mission est d'offrir aux enfants d'expatriés français, aux familles américaines et aux enfants de nombreuses nations un cursus français avec une solide composante américaine. De 1995 à 2001, il a également été président de la Société des professeurs français et francophones en Amérique (SPFFA), une fondation américaine créée en 1904 à New York. En reconnaissance de ses contributions et de son engagement de longue date envers la culture et l'éducation françaises en En France, aux Etats-Unis et à l'étranger, il est nommé Officier des Palmes Académiques en 1993 et ​​reçu Chevalier dans l'Ordre National de la Légion d'Honneur en 1994. Lors de son second séjour à New York, il est contributeur volontaire régulier en France-Amérique. Il a écrit le premier article en français sur le sculpteur américain Seward J. Johnson Jr. qu'il avait rencontré dans les années 1970. En 2003, il écrit la première étude approfondie des œuvres "impressionnistes" en trois dimensions de Seward Johnson, inspirées des impressionnistes français, qui étaient et sont toujours installées à Grounds For Sculpture dans le New Jersey. En 2002, le Quai d'Orsay l'avait nommé à la tête d'une équipe de cinq experts indépendants français chargés de mener une évaluation de la politique globale de coopération française entre la France et la Bulgarie, de 1991 à 2001. En 2004, il rejoint la section française du Conseil franco-britannique et en est le Secrétaire Général de 2006 à 2011. En 2011, il est élu Secrétaire Général du Comité d'Aménagement du 7ème Arrondissement, à Paris et depuis 2016, il en est le président. A la demande de The Seward Johnson Atelier (TSJA), dans le New Jersey, il a traduit du français vers l'anglais Créatures de Bronze, sculptures de Seward Johnson, un livre qu'il avait écrit en France en 2017 sur l'artiste Seward Johnson et, en 2019 , des versions mises à jour du livre ont été publiées successivement aux États-Unis par TSJA - en anglais en avril, et en français en décembre, peu avant la mort de Seward Johnson, le 10 mars 2020. En avril 2021, il a publié D'un Mur à l 'autre, un livre retraçant l'histoire du Mur pour la Paix, un monument installé en 1999 sur le Champ de Mars à Paris, et programmé pour être installé différemment avenue de Breteuil à Paris, en 2021, un projet fortement contesté à travers une pétition signée et endossée par près de 10 000 habitants. Il est actuellement très actif sur divers projets envisagés par la Ville de Paris, se concentrant actuellement sur le Champ de Mars, le Trocadéro et la tour Eiffel.
G%C3%A9rard Roussel/Gérard Roussel :
Gérard Roussel (1500-1550) était un clerc français, élève de Jacques Lefèvre d'Étaples et plus tard membre, avec son ancien professeur, du Cercle de Meaux autour de Guillaume Briçonnet, évêque de Meaux. Ce groupe était caractérisé par des sensibilités évangéliques, mais tout en restant catholiques, à une époque où les identités religieuses étaient floues et contestées, en raison de la toute récente Réforme protestante. Gérard Roussel, avec Jacques Lefèvre d'Étaples, a été étudié par l'historien Thierry Wanegffelen comme étant "entre deux chaires", celle de Rome et celle de Genève où Jean Calvin s'installera définitivement en 1541, et, plus généralement, entre catholicisme et Protestantisme. Lors de la dissolution du Cercle de Meaux en 1525, Roussel, comme la plupart de ses membres et contrairement à Guillaume Farel, reste au sein de l'Église catholique. Il devint alors le prédicateur personnel de Marguerite de Navarre, reine consort de Navarre ; sous son patronage, il devient évêque du diocèse d'Oloron, au sein du royaume de Navarre, en 1536. Jean Calvin adresse à cette occasion une lettre à Roussel, la plupart du temps condamnatoire, dans laquelle il dit : Vous [Roussel], qui jadis accusiez les excès du clergé romain, acceptez maintenant une dignité qui vous oblige à reconnaître la messe, bien que vous la voyiez comme une idolâtrie, et à prononcer des excommunications, bien que vous en reconnaissiez l'injustice. Rappelant « l'ancienne piété » de Roussel, « que j'[Calvin] admirais jadis, et qui était pour moi un exemple d'une valeur extrême », il appelait Roussel À la trompette, vous qui devez veiller, à vos bras , prêtre ! Qu'est-ce que tu attends [...] ? Est-il temps de dormir ? Vous avez tant de morts à rendre compte devant le Seigneur ! Calvin terminait sa lettre par une condamnation de la nouvelle position de Roussel : Alors, tant que par le vol et le pillage vous sucerez le sang des pauvres [...] pour en user et en abuser pour des excès superflus ; tant que vous profanerez le devoir d'un prêtre pour détruire hideusement et malicieusement le troupeau ; tant que vous serez parmi ceux que le Christ appelle les voleurs, les brigands et les assassins de son église [...] Je ne vous tiendrai jamais pour un chrétien ni pour un homme bon. Gérard Roussel n'a pas cessé d'être évêque d'Oloron ; cependant, il a été conseiller de Marguerite de Navarre puis de son mari, le roi Henri II de Navarre. Sur ses conseils, des mesures assez similaires à certains aspects de la Réforme protestante ont été introduites, comme la prédication en langue vernaculaire plutôt qu'en latin, mais sans rompre formellement avec le catholicisme. royaume de Navarre, il écrivit l'Exposition familière du symbole, de la loi et de l'oraison dominicale dans laquelle il expliqua ces textes fondamentaux sous un jour qui pourrait être perçu comme protestant, particulièrement proche de l'idée de justification par la foi ; il convient cependant de noter que cette tendance d'interprétation existait au sein du christianisme avant la Réforme protestante, et était encore soutenue par certains évêques et théologiens catholiques. De plus, Farel n'a pas attaqué ni défendu l'Église catholique. Cependant, une telle position était désormais au mieux suspecte et, en 1550, la Sorbonne, à l'époque l'université de théologie de Paris et un important chien de garde de l'orthodoxie dans le royaume de France, condamna l'œuvre de Roussel comme « pernicieuse pour la chrétienté [...] empestant l'hérésie et en partie manifestement hérétique ». Ainsi, condamné par les représentants de l'orthodoxie catholique comme de l'orthodoxie calviniste, Roussel illustre bien ces hommes « entre Rome et Genève » étudiés par Thierry Wanegffelen. Il mourut la même année 1550. Il avait un frère, Antoine Roussel.
G%C3%A9rard Rousset/Gérard Rousset :
Gérard Georges Victor Rousset (9 avril 1921 - 3 février 2000) était un escrimeur français. Il a participé à l'épreuve d'épée par équipe aux Jeux olympiques d'été de 1952.
G%C3%A9rard Royal/Gérard Royal :
Gérard Royal est un ancien agent de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), accusé d'être l'un des responsables de l'attentat contre le navire de Greenpeace Rainbow Warrior. Officier de longue date, retraité de l'armée française avec le grade de colonel, Royal travaille dans une "entreprise d'intelligence économique". Il est le frère de l'ancienne candidate à l'élection présidentielle française Ségolène Royal. En 1985, Royal était membre de la DGSE impliqué dans le naufrage du Rainbow Warrior. Depuis 1995, il était de notoriété publique que Royal faisait partie de l'équipe de saboteurs. En septembre 2006, alors que sa sœur Ségolène devient candidate à la présidence, Gérard revient sur le devant de la scène lorsque son frère Antoine déclare au Parisien qu'il a reconnu être l'homme qui a posé les bombes qui ont tué Fernando Pereira. Le Parisien cite Antoine comme disant "... il a été appelé en 1985 pour aller en Nouvelle-Zélande, au port d'Auckland, pour saboter le Rainbow Warrior. Plus tard, il m'a dit que c'était lui qui avait posé la bombe sur le navire de Greenpeace" . Certains médias français, citant des sources au sein de la DGSE, ont cependant affirmé que Royal n'était que le pilote du canot pneumatique transportant les bombardiers. Royal a refusé de confirmer ou de nier qu'il avait posé les bombes, mais a fait une déclaration se plaignant de "harcèlement par les médias". La fille de Pereira et Greenpeace ont tous deux appelé le gouvernement néo-zélandais à exiger l'extradition de Royal pour qu'il soit jugé pour le meurtre. Mais le gouvernement a précisé qu'il considérait l'affaire comme close.
G%C3%A9rard Rozenknop/Gérard Rozenknop :
Gérard Rozenknop (né le 23 janvier 1950 à Paris 19e), est un fonctionnaire français. Il a été directeur général de l'École nationale de l'aviation civile du 6 janvier 1999 au 28 novembre 2008.
G%C3%A9rard Rudolf/Gérard Rudolf :
Gérard Rudolf (né le 20 avril 1966) est un acteur et poète sud-africain. Il débute sa carrière en 1992 avec la série Arende II.
G%C3%A9rard Ru%C3%A9/Gérard Rué :
Gérard Rué (né le 7 juillet 1965 à Romillé) est un ancien cycliste sur route français. Il a été professionnel de 1987 à 1996.
G%C3%A9rard Saint/Gérard Saint :
Gérard Saint (Renouard, 11 juillet 1935 - Le Mans, 16 mars 1960) était un coureur cycliste professionnel français. Lors du Tour de France 1959, Saint remporte le prix de la combativité. En 1960, alors qu'il conduisait sa Citroën DS près du Mans, Saint heurta un arbre et mourut sur les lieux.
G%C3%A9rard Sartoro/Gérard Sartoro :
Gérard Sartoro (né le 16 octobre 1961) est un lutteur français. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1984, aux Jeux olympiques d'été de 1988 et aux Jeux olympiques d'été de 1992.
G%C3%A9rard Schivardi/Gérard Schivardi :
Gérard Schivardi (né le 17 avril 1950) est un homme politique français. Il a participé à l'élection présidentielle française de 2007 sous les couleurs du Parti des Travailleurs (Parti des Travailleurs) d'héritage trotskyste. Il est arrivé dernier au premier tour du scrutin le 22 avril, obtenant 0,34 % du vote populaire (123 540 voix).
G%C3%A9rard Serkoyan/Gérard Serkoyan :
Gérard Serkoyan (14 juillet 1922 - 8 février 2004) était une basse d'opéra.
G%C3%A9rard Ser%C3%A9e/Gérard Serée :
Gérard Serée (né le 6 février 1949), est un artiste français, connu pour ses collaborations à la production de livres d'artistes. Serée vit et travaille à Nice, où il crée en 1992 son atelier appelé Atelier Gestes et Traces. Il s'installe à Nice en 1969, et débute ses études à la Villa Arson en 1970, en suivant l'enseignement de Daniel Dezeuze. Sa rencontre avec Pablo Picasso, en 1969, laissera une empreinte forte pour poursuivre sa carrière, pour laquelle il dit « il m'a marqué ». de manière définitive et m'a nourri de son énergie créatrice". En 2018, il fait partie d'une exposition collective sur Picasso à Vence. Outre des peintures, Serée a réalisé plus de 100 livres d'artistes et plus de 940 gravures en collaboration avec 56 auteurs, poètes et écrivains tels que Marie-Claire Bancquart, Bernard Noël, Michel Butor et Daniel Biga. Son travail est actuellement présent dans de nombreuses collections, dont Musée d'art moderne et d'art contemporain, Musée Picasso d'Antibes, Musée Paul Valéry de Sète, Musée, Fondation Paribas de Paris entre autres. Il est parfois associé au travail d'autres artistes de l'École de Nice tels que Jean-Louis Cantin, Jean-Jacques Condom, Daniel Farioli, Alberte Garibbo, Nivèse et Bernard Tréal.
G%C3%A9rard Simond/Gérard Simond :
Gérard André Simond (11 mai 1904 - 9 janvier 1995) était un joueur français de hockey sur glace. Il a participé au tournoi masculin des Jeux olympiques d'hiver de 1928.
G%C3%A9rard Soisson/Gérard Soisson :
Gérard Soisson (1935-1983) était un banquier luxembourgeois qui était au centre de l'affaire Clearstream. Il était la personne qui autorisait chaque compte non publié, qui ne serait connu que de quelques initiés, dont les commissaires aux comptes et les membres du conseil d'administration. Alors que Soisson avait refusé de nombreuses demandes de destruction de l'humanité entière de la part d'institutions telles que Chase Manhattan à New York, Chemical Bank of London et de nombreuses filiales de Citibank, Cedel a ouvert des centaines de comptes non publiés - tous irréguliers - surtout après l'arrivée du PDG André Lussi en 1990. En 1980, Ernest Backes était devenu le numéro 3 de Cedel, en charge des relations avec les clients, mais il a été licencié en mai 1983, prétendument parce qu'il "en savait trop sur le scandale Ambrosiano". Deux mois après son limogeage, Gérard Soisson est retrouvé mort en Corse. Avec Soisson à l'écart, rien n'arrêtait les abus du système, écrivait Lucy Komisar. Il ne s'agissait plus seulement de sous-comptes de comptes officiellement répertoriés, selon Backes. Certaines étaient destinées à des banques qui n'étaient pas des filiales ou même des membres officiels de Cedel. Début 1995, Cedel comptait plus de 2 200 comptes rendus publiés. Mais en réalité, selon des documents obtenus par Backes, Cedel a géré cette année-là plus de 4 200 comptes, ce qui a conduit à un total présumé de 2 000 comptes non publiés en 1995.
G%C3%A9rard Soler/Gérard Soler :
Gérard Soler (né le 29 mars 1954 à Oujda, Maroc français) est un ancien footballeur professionnel franco-marocain d'origine catalane, qui a joué comme attaquant ou milieu offensif. Il a joué de 1972 à 1988, pour Sochaux, Monaco, Bordeaux, Toulouse, Strasbourg, Bastia, Lille, Rennes et Orléans, où il a pris sa retraite. Il a brièvement travaillé comme entraîneur à Saint-Étienne en 2000. Soler a représenté la France à la Coupe du monde 1982, marquant son but lors d'une défaite 3-1 contre l'Angleterre à Bilbao. Il était le seul joueur à marquer contre l'Angleterre dans le tournoi. Au total, Soler a remporté 16 sélections pour la France entre le 16 novembre 1974 et le 31 mai 1983, marquant quatre buts. En mai 2018, Soler a été nommé président du nouveau club de football C'Chartres Football.
G%C3%A9rard Solv%C3%A8s/Gérard Solvès :
Gérard Solvès (né le 7 avril 1968) est un joueur de tennis français, entraîneur et directeur du Tennis Club de Paris.
G%C3%A9rard Souzay/Gérard Souzay :
Gérard Souzay (8 décembre 1918 - 17 août 2004) était un baryton français, considéré comme l'un des meilleurs interprètes de mélodie (chanson d'art française) de la génération après Charles Panzéra et Pierre Bernac.
G%C3%A9rard Spinelli/Gérard Spinelli :
Gérard Spinelli est le maire de la ville française de Beausoleil, dans le département des Alpes-Maritimes, limitrophe de la Principauté de Monaco. Il a été élu pour la première fois en 1995 et a siégé jusqu'en 2001, puis a repris ses fonctions en 2008.
G%C3%A9rard Sturla/Gérard Sturla :
Gérard Sturla (31 juillet 1930 - 24 avril 2006) était un entraîneur de basket-ball français. Il a joué pour l'ASVEL Basket de 1951 à 1960, remportant avec l'équipe les championnats nationaux de la LNB en 1952, 1955, 1956 et 1957, et les Coupes de France de basket en 1953 et 1957. Il a entraîné l'ASVEL de 1960 à 1963 et a entraîné la Chorale Roanne Basket lors de la Saison 1971-1972. Il a joué avec l'équipe de France de basket-ball, terminant quatrième des Jeux olympiques d'été de 1956 et huitième de l'EuroBasket 1957. Il est décédé à Décines.
G%C3%A9rard Sulon/Gérard Sulon :
Gérard Sulon (3 avril 1938 - 18 octobre 2020) était un footballeur belge qui a joué comme milieu de terrain.
G%C3%A9rard S%C3%A9ty/Gérard Séty :
Gérard Séty (13 décembre 1922 - 1er février 1998) était un acteur français.
G%C3%A9rard Thibault_d%27Anvers/Gérard Thibault d'Anvers :
Gérard (ou Girard) Thibault d'Anvers (vers 1574-1627) était un maître d'escrime et l'auteur du manuel de rapière de 1628 de l'Académie de l'Espée. Il était originaire de la partie des Pays-Bas sous le contrôle des Habsbourg. Son manuel est l'une des sources existantes les plus détaillées et les plus élaborées sur le combat à la rapière, utilisant minutieusement la géométrie et la logique pour défendre son style peu orthodoxe de maîtrise de l'épée. L'Académie de l'Espée décrit un système de combat unique dont le plus proche parent connu est l'école espagnole contemporaine d'escrime, également connue sous le nom de La Verdadera Destreza, enseignée par des maîtres tels que Don Jerónimo Sánchez de Carranza et Luis Pacheco de Narváez. Un peu comme les Espagnols, Thibault a préconisé l'utilisation de postures droites, des pas de marche au lieu de fentes et un jeu de jambes non linéaire. Cependant, Thibault différait de ses homologues espagnols dans de nombreux domaines, notamment sa position et son adhérence préférées.
G%C3%A9rard Thi%C3%A9lin/Gérard Thiélin :
Gérard Thiélin (29 mars 1935 - 20 septembre 2007) était un coureur cycliste professionnel français. Il a participé à quatre éditions du Tour de France.
G%C3%A9rard Thurnauer/Gérard Thurnauer :
Gérard Thurnauer (24 septembre 1926 - 22 décembre 2014) était un architecte français et membre fondateur de l'Atelier de Montrouge, un studio d'architecture et d'urbanisme.
G%C3%A9rard Th%C3%A9berge/Gérard Théberge :
Conrad Gérard Théberge (18 décembre 1930 - 1er mai 2000) était un joueur canadien de hockey sur glace qui a participé aux Jeux olympiques d'hiver de 1956. Théberge était membre des Hollandais de Kitchener-Waterloo qui ont remporté la médaille de bronze pour le Canada en hockey sur glace aux Jeux olympiques d'hiver de 1956.
G%C3%A9rard Th%C3%A9odore/Gérard Théodore :
Gérard Théodore (28 novembre 1920 - 10 juin 2012) était un Compagnon de la Libération français, ayant reçu l'Ordre de la Libération pour son rôle dans la libération de la France pendant la Seconde Guerre mondiale. Théodore est né à Paris le 28 novembre 1920. Il s'engage dans les Forces françaises libres à Londres en juillet 1940 après la chute de la France. Théodore est affecté à l'artillerie et envoyé au combat à Dakar, en Afrique occidentale française (le Sénégal actuel), en Érythrée et sous mandat français de la Syrie et du Liban. Théodore est envoyé en Libye dans le cadre de la 1re Brigade française libre sous le commandement de Général Marie-Pierre Koenig. Là, Théodore a été grièvement blessé à la bataille de Bir Hakeim le 8 juin 1942. Il a perdu une grande partie de sa jambe gauche lorsqu'il a été touché par des éclats d'obus allemands.Il a été intronisé comme Compagnon de la Libération en septembre 1942, quelques mois seulement après Bir Hakeim. Il a également été fait Grand Officier de la Légion d'honneur et a reçu la Croix de Guerre.Professionnellement, Théodore a travaillé comme statisticien et inspecteur général à l'INSEE.En 2012, bien que de santé défaillante, Théodore a accordé une interview pour France 3 documentaire sur la bataille de Bir Hakeim. Le film a été diffusé sur France 3 le 6 juin 2012, quelques jours avant sa mort.Gérard Théodore est décédé le 10 juin 2012, à Paris à l'âge de 91 ans. des 1 038 récipiendaires initiaux. Théodore est décédé deux jours seulement après le décès d'un autre Compagnon, l'ancien ministre du gouvernement Robert Galley.
G%C3%A9rard Th%C3%A9ry/Gérard Théry :
Gérard Théry (25 février 1933 - 18 juillet 2021) était un ingénieur et informaticien français. Il a été Directeur général des Télécommunications de 1974 à 1981 et Président de la Cité des Sciences et de l'Industrie de 1996 à 1998. Il a été membre fondateur du programme Télétel et du Minitel. Il a déclaré un jour qu'Internet était "mal adapté à la fourniture de services commerciaux", ce qui s'est avéré faux. Il a également été responsable du programme du gouvernement français contre le problème de l'an 2000 de 1998 à 2000.
G%C3%A9rard Tichy/Gérard Tichy :
Gerard Tichy (également Gérard Tichy, Gerhard Tichi et Gerardo Tichy, 11 mars 1920 - 11 avril 1992) était un acteur espagnol d'origine allemande, qui est apparu dans de nombreux films, dont plusieurs productions internationales. Il est né à Weißenfels, en Allemagne, le 11 mars 1920 et est décédé à Madrid, en Espagne, le 11 avril 1992.
G%C3%A9rard Toulouse/Gérard Toulouse :
Gérard Marie Robert Toulouse, né le 4 septembre 1939 à Vattetot-sur-Mer (Seine-Maritime), est un physicien théoricien français.
G%C3%A9rard Tremblay/Gérard Tremblay :
Gérard Tremblay peut faire référence à : Gérard Tremblay (évêque) (1918-2019), évêque canadien de l'Église catholique romaine Gérard Tremblay (pilote automobile) (né en 1950), ancien pilote automobile français
G%C3%A9rard Tremblay_(évêque)/Gérard Tremblay (évêque):
Gérard Tremblay, PSS (27 octobre 1918 - 28 septembre 2019) était un évêque canadien de l'Église catholique romaine. Tremblay est né à Montréal, Québec, Canada, et ordonné prêtre le 16 juin 1946 pour la Société de Saint-Sulpice. Il a été nommé évêque auxiliaire de l'archidiocèse de Montréal et évêque titulaire de Trisipa le 20 mars 1981 et consacré le 22 mai 1981. Tremblay a pris sa retraite comme évêque auxiliaire de Montréal le 27 août 1991. Il a eu 100 ans en octobre 2018.
G%C3%A9rard Tremblay_(pilote_de_course)/Gérard Tremblay (pilote de course) :
Gérard Tremblay (né le 31 juillet 1950 au Mans, France) est un ancien pilote automobile français.
G%C3%A9rard Troupeau/Gérard Troupeau :
Gérard Troupeau (1927 - 15 décembre 2010, Tours) était un universitaire français agrégé d'arabe, professeur à l'Institut national des langues et civilisations orientales de 1961 à 1990 et directeur d'études de philologie arabe à l'École pratique des hautes études ( IVe section). Il s'est spécialisé en particulier sur l'Orient chrétien.
G%C3%A9rard Ugolini/Gérard Ugolini :
Gérard Ugolini (né le 9 février 1949) est un athlète français. Il a participé au saut en longueur masculin aux Jeux olympiques d'été de 1968.
G%C3%A9rard Vachonfrance/Gérard Vachonfrance :
Gérard Vachonfrance (30 mars 1933, à Roubaix - 31 décembre 2008), était un médecin français. Il a été co-fondateur de la Société française d'alcoologie (Société française d'alcoologie). Vachonfrance et Pierre Fouquet ont été les pionniers de l'alcoologie comme discipline médicale. Il était un psychiatre et un psychanalyste ouvert aux pratiques peu orthodoxes telles que l'analyse transactionnelle. Il était un partisan inconditionnel des groupes de discussion et de l'entraide.
G%C3%A9rard Veilleux/Gérard Veilleux :
Gérard Veilleux, OC (né en 1942) a été président de la Société Radio-Canada de 1989 à 1993. Il est devenu président de Power Communications en 1994. Né à East Broughton, au Québec, il a obtenu un baccalauréat en commerce en 1963 de l'Université Laval et un Maîtrise en administration publique en 1968 de l'Université Carleton. Veilleux a été fonctionnaire de carrière : directeur général, Relations fédérales-provinciales, ministère des Affaires intergouvernementales du Québec, pendant la crise d'octobre. Sous-ministre adjoint, ministère de la Santé nationale et du Bien-être social Sous-ministre adjoint, Relations fédérales-provinciales et politique sociale, ministère des Finances Sous-ministre associé, ministère d'État au Développement économique Sous-greffier du Conseil privé Secrétaire du Cabinet chargé des relations fédérales-provinciales Secrétaire du Conseil du Trésor
G%C3%A9rard Vergnaud/Gérard Vergnaud :
Site officiel https://www.gerard-vergnaud.org Gérard Vergnaud (8 février 1933 - 6 juin 2021) était un mathématicien, philosophe, éducateur et psychologue français. Il a obtenu son doctorat au Centre international d'épistémologie génétique de Genève sous la direction de Jean Piaget. Vergnaud était professeur émérite du Centre national de la recherche scientifique à Paris, où il était chercheur en mathématiques. L'un de ses travaux les plus importants a été le développement de la théorie des champs conceptuels, qui décrit comment les enfants développent une compréhension des mathématiques.
G%C3%A9rard Verguet/Gérard Verguet :
Gérard Verguet (né le 11 octobre 1949) est un skieur de fond français. Il a participé à l'épreuve masculine de 15 kilomètres aux Jeux olympiques d'hiver de 1976.
G%C3%A9rard Vervoort/Gérard Vervoort :
Gérard Vervoort (né le 6 mai 1936) est un coureur français à la retraite. Il a participé au 800 mètres aux Championnats d'Europe de 1958 sans atteindre la finale. Il a ensuite terminé huitième du 3 000 mètres aux Championnats d'Europe en salle de 1971. et Jean Wadoux.
G%C3%A9rard Vignoble/Gérard Vignoble :
Gérard Antoine Gaston Vignoble (29 octobre 1945 - 22 août 2022) était un homme politique français. Membre du Centre des sociaux-démocrates, il a siégé à l'Assemblée nationale de 1988 à 1997 puis de 2002 à 2007. Vignoble est décédé à Dinard le 22 août 2022, à l'âge de 76 ans.
G%C3%A9rard Virol/Gérard Virol :
Gérard Virol (13 décembre 1913 - 17 novembre 1996) était un coureur cycliste français. Il participe au Tour de France 1939.
G%C3%A9rard Viv%C3%A8s/Gérard Vivès :
Gérard Vivès (né le 30 novembre 1962) est un acteur, comédien et présentateur de télévision français. Il est surtout connu pour avoir joué dans la série Les Filles d'à côté de 1993 à 1996, et co-animé le jeu télévisé Le Juste Prix de 2009 à 2011, animé par Vincent Lagaf'.
G%C3%A9rard Voisin/Gérard Voisin :
Gérard Voisin (né le 18 août 1945 à Mâcon, Saône-et-Loire) est membre de l'Assemblée nationale de France. Il représente le département de Saône-et-Loire et est membre de l'Union pour un mouvement populaire.
G%C3%A9rard Vuilleumier/Gérard Vuilleumier :
Gérard Vuilleumier (5 décembre 1905 - 17 avril 1984) était un sauteur à ski et cycliste suisse. Il a participé à l'épreuve individuelle aux Jeux olympiques d'hiver de 1928.
G%C3%A9rard Watkins/Gérard Watkins :
Gérard Watkins (né le 4 juillet 1965) est un acteur, dramaturge, réalisateur et auteur-compositeur anglo-français. Il est diplômé du Lycée de St Germain en Laye en 1983. En tant que comédien, il a joué dans plus de quarante productions à Paris avec des metteurs en scène tels que Véronique Bellegarde, Julie Beres, Jean-Claude Buchard, Elizabeth Chailloux, Michel Didym, André Engel, Frédéric Fisbach, Marc François, Daniel Jeanneteau, Philipe Lanton, Jean-Louis Martinelli, Lars Noren, Claude Régy, Yann Ritsema, Bernard Sobel, Viviane Theophilides et Jean-Pierre Vincent. Parmi ses performances acclamées par la critique figurent Ian dans Blasted de Sarah Kane, Edmond dans King Lear et Rosalind dans As You Like It. Au cinéma, il est peut-être mieux connu pour son rôle dans le film de 2008 Pris comme Patrice Saint Clair, le pivot du trafic sexuel qui dirige l'opération qui a kidnappé la fille de 17 ans du protagoniste, mais il a également joué avec des réalisateurs tels que Julie Lopes-Curval, Jérôme Salle, Yann Samuel, Julian Schnabel, Hugo Santiago et Peter Watkins. Depuis 1994, il dirige sa propre compagnie de théâtre, l'Ensemble Perdita, où il met en scène l'ensemble de ses pièces, The Secret Capital, Follow Me, The Tower, In the Faraway Forest, Icone, Identity, Lost (Replay) et I Ne se souvient pas très bien. Il parle couramment l'anglais et le français. Il a reçu le Grand Prix de littérature dramatique en 2010 pour sa pièce Identité.
G%C3%A9rard Weber/Gérard Weber :
Gérard Weber (1948 - 2016) était un homme politique français. Né en Algérie française, il devient kinésithérapeute. Il a été député à l'Assemblée nationale de 2002 à 2007, représentant la 2e circonscription de l'Ardèche. Il a également été maire d'Annonay de 2001 à 2008.
G%C3%A9rard Wertheimer/Gérard Wertheimer :
Gérard Paul Philippe Wertheimer (né le 17 avril 1951) est un homme d'affaires milliardaire français basé à New York et à Genève, qui possède Chanel en partenariat avec son frère Alain. En octobre 2022, la valeur nette de Wertheimer était estimée à 40 milliards de dollars américains par Bloomberg Billionaires Index , faisant de lui la 27e personne la plus riche du monde.
G%C3%A9rard Worms/Gérard Worms :
Gérard Worms (1er août 1936 - 31 août 2020) était un banquier et homme d'affaires français. Il a été vice-président de Rothschild Europe et conseiller principal de Rothschild & Cie Banque.
G%C3%A9rard Zingg/Gérard Zingg :
Gérard Zingg (7 juin 1942 - 27 juillet 2021) était un peintre, scénariste et réalisateur français.
G%C3%A9rard d%27Aboville/Gérard d'Aboville :
Gérard d'Aboville (né le 5 septembre 1945 à Paris) est le premier homme à avoir traversé en solitaire deux océans : l'océan Atlantique et l'océan Pacifique. Il a traversé l'Atlantique en 1980, voyageant de Cape Cod à la Bretagne. D'Aboville a auparavant construit des bateaux et organisé des courses avant d'entreprendre ce voyage de 3 500 milles, qu'il a bouclé en 72 jours. En 1981, il a reçu l'Ordre olympique d'argent. En 1991, à l'âge de 46 ans, il a passé 134 jours à traverser l'océan Pacifique, commençant au Japon et se terminant dans l'État de Washington. Pour cette traversée, l'embarcation de vingt-six pieds de d'Aboville, surnommée "Sector", disposait d'un système de pompage pour redresser le bateau en cas de chavirage, d'un couchage, et d'un auvent pour le protéger des intempéries. Le bateau était fait de Kevlar, un matériau composite léger et robuste, et avait des panneaux solaires attachés qui chargeaient les batteries de la radio de d'Aboville. Les articles qu'il a apportés comprenaient une caméra vidéo et une cuisinière. Il a fait face à des vagues de quarante pieds et à des vitesses de vent atteignant quatre-vingts milles à l'heure. Au total, d'Aboville a parcouru six mille milles au cours de son périple. De 2010 à 2012, il a skippé Tûranor PlanetSolar, le premier yacht à énergie solaire à faire le tour du monde. Il est désormais skipper du yacht, rebaptisé Race for Water du nom de la Fondation qui l'exploite désormais. et ils travaillent maintenant pour protéger les mers de la pollution plastique. En 2008, il est élu au Conseil de Paris (UMP).
G%C3%A9rard d%27Ath%C3%A9e/Gérard d'Athée :
Gérard De Athée écrit dans la Magna Carta 1215 sous le nom de Gerardi de Athyes. Il était un commandant militaire principal et seigneur d'Athee Sur Cher en maintenant la France. Il possédait son propre château, ses armes et son insigne de "Un Lion contrapassant qui retourne ca tete" de Guyenne Aquitaine et celui utilisé par le roi Richard Coer De Leon sous lequel il est d'abord référencé. Il a ensuite été transféré de manière transparente au roi Jean d'Angleterre de 1211 à 1215 après la mort du roi Richard en 1199 lors du siège de Chalus. Il a servi le roi Jean en France en tant que commandant du château de Loches, l'un des derniers châteaux à résister à Philippe Auguste en Normandie. D'Athée a été capturé par les Français et, étant si apprécié par le roi Jean, il a été renvoyé en Angleterre en échange de 2 000 marks. Lui et ses familles élargies et ses parents ont obtenu des domaines en Angleterre, et De Athee a été nommé haut shérif du Gloucestershire et du Herefordshire (1208-1210) et haut shérif du Nottinghamshire, du Derbyshire et des forêts royales en 1209. Son ascension rapide à la cour d'Angleterre a provoqué le ressentiment parmi les barons anglais. Il est mentionné de manière critique dans la clause 50 de la Magna Carta : Nous supprimerons entièrement de leurs bailliages, les relations de Gérard d'Athée (afin qu'à l'avenir ils n'aient pas de bailliage en Angleterre) ; à savoir, Engelard de Cigogné, Pierre, Guy et André de Chanceaux, Guy de Cigogné, Geoffroy de Martigny avec ses frères, Philippe Marc avec ses frères et son neveu Geoffrey, et toute la progéniture du même.
G%C3%A9rard de_Balorre/Gérard de Balorre :
Gérard de Balorre (1899-1974) était un cavalier français. Il a remporté une médaille d'argent en dressage par équipe aux Jeux olympiques d'été de 1936 à Berlin, avec André Jousseaume et Daniel Gillois.
G%C3%A9rard de_Battista/Gérard de Battista :
Gérard de Battista est directeur de la photographie, a eu une longue relation avec l'actrice espagnole Victoria Abril et ils ont deux fils ensemble, un en 1990 (Martín) et un autre en 1992 (Félix).
G%C3%A9rard de_Berny/Gérard de Berny :
Roger Louis Gérard de Berny (18 février 1880 - 21 décembre 1957) était un homme politique français de la Troisième République française. Il est né à Amiens et mort dans son hôtel de la rue Victor Hugo à Amiens, aujourd'hui Musée de l'Hôtel de Berny. Il est élu sénateur de la Somme en janvier 1936 et fait partie de ceux qui votent pour donner les pleins pouvoirs au maréchal Pétain le 10 juillet 1940. de Berny ne revient pas au gouvernement après la Seconde Guerre mondiale.
G%C3%A9rard de_Cortanze/Gérard de Cortanze :
Gérard de Cortanze (né le 22 juillet 1948 à Paris) est un écrivain, essayiste, traducteur et critique littéraire français. Il a remporté le Prix Renaudot en 2002 pour son roman historique Assam. Il est fait chevalier de la Légion d'honneur en 2009.
G%C3%A9rard de_Courcelles/Gérard de Courcelles :
Gérard de Courcelles (21 mai 1889, Paris - 2 juillet 1927, Paris) était un pilote automobile français qui a remporté les 24 Heures du Mans pour la société automobile française Lorraine-Dietrich, avec son coéquipier André Rossignol.
G%C3%A9rard de_Dainville/Gérard de Dainville :
Gérard de Dainville (Girardus de Dainvilla ; mort le 18 juin 1378) était un prélat du Saint Empire romain germanique issu d'une illustre famille d'Artois. Il est nommé évêque d'Arras en 1361, bien qu'il ne prenne son siège qu'en 1362, est transféré au diocèse de Thérouanne en 1369 et finalement transféré à Cambrai en 1371, entrant solennellement dans la ville le 8 mai 1372. Il est connu sous le nom de évêque Gérard III de Cambrai.Gérard est né à Dainville dans une famille apparentée aux comtes de Flandre. Ses frères étaient Jean, chevalier et maître de l'hôtel des rois de France Jean II et Charles V ; Michel, archidiacre d'Ostrevent dans le diocèse d'Arras, qui a cofondé avec Gérard le Collège de Dainville de l'Université de Paris ; et Nicolas, chanoine à Paris, Arras et Avranches, et pénitencier (1362-1367). Ils étaient les frères utérins de Philippe de Mézières, avec qui Gérard entretint une correspondance. Avant de devenir évêque, Gérard fut chanoine à Notre-Dame de Paris, puis archidiacre à Noyon et de nouveau chanoine à la basilique de Saint-Quentin. Il est conseiller au Parlement de Paris. Agissant au nom de l'empereur Charles IV, Gérard investit le duc Albert Ier de Bavière-Straubing du comté de Hainaut. Peu de temps après, des officiers de Gérard entrent en conflit avec le chapitre de la cathédrale, car ils ont fait arrêter un homme libre, Robert de Noyers, l'un des serviteurs de la cathédrale. Sur ordre de Gérard, le vicaire général diocésain a négocié une réconciliation entre l'évêque et le chapitre en présence de l'évêque Guillaume VI de Carpentras, le nonce papal. En 1375, Gérard impose une nouvelle taxe (maltôte) sans l'assentiment du chapitre, engendrant un différend avec le magistrat. En décembre 1377, Gérard reçoit Charles IV à Cambrai, alors que l'empereur est en route pour la France. Le 23 décembre, l'empereur confirme les privilèges, immunités et libertés de l'église de Cambrai. Deux jours plus tard, il célèbre Noël dans la cathédrale, Charles V de France ne voulant pas qu'il célèbre Noël publiquement en France. En 1378, Gérard promet de se soumettre à l'archevêque de Reims, mais meurt le 18 juin avant d'avoir pu réparer. Il est inhumé dans la cathédrale de Cambrai sous une épitaphe qui dit : "Écoutez le révérend père de bonne mémoire, Gérard de Dainville, un évêque d'Arras, puis Thérouanne et ensuite Cambrai, mort le 18 juin 1378" (Hic jacet Reverendus Pater bonae memoriae G. de Dainvilla, quondam Atrebat., Morin., et postea Camer. ep. qui obiit XVIII die junii an. M CCC LXXVIII).
G%C3%A9rard de_Ham%C3%A9ricourt/Gérard de Haméricourt :
Gérard de Haméricourt (1504-1577) fut le premier évêque de Saint-Omer.
G%C3%A9rard de_Kort/Gérard de Kort :
Gérard Adrianus Pius de Kort (né le 11 septembre 1963) est un nageur papillon à la retraite des Pays-Bas. Il a participé aux Jeux olympiques de 1984 dans les épreuves individuelles du 100 m et du 200 m, mais n'a pas atteint la finale.
G%C3%A9rard de_La_Martini%C3%A8re/Gérard de La Martinière :
Gérard de la Martinière (né en 1943) est un homme d'affaires français. Diplômé de l'École polytechnique (X1963) et de l'ENA, il a été inspecteur général des finances au ministère des Finances de 1969 à 1984. Il a rejoint AXA en 1989 et a été directeur général des finances, du contrôle et de la stratégie, et membre du directoire. Depuis 2003, et pour un mandat de 3 ans, il préside la Fédération française des sociétés d'assurances.
G%C3%A9rard de_Lacaze-Duthiers/Gérard de Lacaze-Duthiers :
Gérard de Lacaze-Duthiers (26 janvier 1876 - 3 mai 1958) était un écrivain, critique d'art, pacifiste et anarchiste français. Lacaze-Duthiers, critique d'art pour la revue de revue symboliste La Plume, a été influencé par Oscar Wilde, Nietzsche et Max Stirner. Son (1906) L'Idéal Humain de l'Art a aidé à fonder le mouvement "Artistocracy" - un mouvement prônant la vie au service de l'art. Son idéal était un esthétisme anti-élitiste : "Tous les hommes devraient être des artistes". Avec André Colomer et Manuel Devaldes, il fonde L'Action d'Art, une revue littéraire anarchiste, en 1913. Il collabore à l'Encyclopédie anarchiste. Après la Seconde Guerre mondiale, il collabore à la revue L'Unique.
G%C3%A9rard de_Lally-Tollendal/Gérard de Lally-Tollendal :
Trophime-Gérard, marquis de Lally-Tollendal (5 mars 1751 - 11 mars 1830) était un homme politique et philanthrope français. Né à Paris dans une vieille famille aristocratique, il est le fils légitimé de Thomas Arthur de Lally, vice-roi des Indes sous Louis XIV, et ne découvre le secret de sa naissance que le jour de l'exécution de son père (9 mai 1766 ), lorsqu'il s'est consacré à effacer la mémoire de son père. Il est soutenu par Voltaire et réussit en 1778 à persuader le roi Louis XVI d'annuler le décret qui avait condamné le comte de Lally, mais le parlement de Rouen, auquel l'affaire fut renvoyée, se prononça à nouveau en 1784 en faveur de la culpabilité de Lally. . L'affaire a été rejugée par d'autres tribunaux et l'innocence de Lally n'a jamais été pleinement admise par les juges français. Paris. Il a joué un rôle dans les premières étapes de la Révolution française, mais, en tant que conservateur, a rapidement rejeté des changements plus profonds.
G%C3%A9rard de_Nerval/Gérard de Nerval :
Gérard de Nerval ( français: [ʒeʁaʁ də nɛʁval] ; 22 mai 1808 - 26 janvier 1855) était le pseudonyme de l'écrivain, poète et traducteur français Gérard Labrunie , une figure majeure du romantisme français , surtout connu pour ses romans et poèmes , notamment le recueil Les Filles du feu, qui comprenait la nouvelle Sylvie et le poème "El Desdichado". Grâce à ses traductions, Nerval a joué un rôle majeur dans l'introduction des lecteurs français aux œuvres d'auteurs romantiques allemands, dont Klopstock, Schiller, Bürger et Goethe. Ses travaux ultérieurs fusionnent poésie et journalisme dans un contexte fictif et influencent Marcel Proust. Sa dernière nouvelle, Aurélia, a influencé André Breton et le surréalisme.
G%C3%A9rard de_Nooijer/Gérard de Nooijer :
Gérard de Nooijer (né le 4 avril 1969) est un entraîneur de football néerlandais et ancien joueur.
G%C3%A9rard de_Piolenc/Gérard de Piolenc :
Gérard Marc Joseph Marie de Piolenc (30 novembre 1908 - 2 août 1979) était un marin français. Il a participé au 6 mètres mixte aux Jeux olympiques d'été de 1936.
G%C3%A9rard de_S%C3%A8de/Gérard de Sède :
Géraud-Marie de Sède, baron de Liéoux (5 juin 1921 - 29 mai 2004) était un auteur français, écrivant sous le nom de plume de Gérard de Sède, et membre de diverses organisations surréalistes. Il est né dans une famille aristocratique du Comminges, fils de Marcel Alfred Gustave de Sède, baron de Liéoux et cousins ​​germains d'Aimée de Sède de Liéoux, une fois éloignés. Le père de De Sède était rédacteur en chef du journal catholique Le Courrier du Pas-de-Calais appartenant à la famille De Sède. Simon. Il est surtout connu pour son livre de 1967 L'Or de Rennes, ou La Vie insolite de Bérenger Saunière, curé de Rennes-le-Château ("L'Or de Rennes, ou L'étrange vie de Bérenger Saunière, curé de Rennes-le- Château"), publié sous forme de livre de poche en 1968 intitulé Le Trésor Maudit de Rennes-le-Château ("Le Trésor Maudit de Rennes-le-Château"). Une version révisée et mise à jour intitulée Signé : Rose+Croix a été publiée en 1977.
G%C3%A9rard de_S%C3%A9lys/Gérard de Sélys :
Gérard de Sélys (29 mars 1944 - 3 janvier 2020) était un journaliste et écrivain belge. Il a commencé sa carrière en 1970 en tant que journaliste et photographe indépendant en Belgique, se concentrant sur les questions sociales. Il rejoint la RTBF en 1973, où il travaille comme journaliste, animateur radio et pionnier du web jusqu'en 2004.
G%C3%A9rard de_Vaucouleurs/Gérard de Vaucouleurs :
Gérard Henri de Vaucouleurs (25 avril 1918 - 7 octobre 1995) était un astronome français.
G%C3%A9rard de_Villiers/Gérard de Villiers :
Gérard de Villiers ( français: [ʒeʁaʁ də vilje] ; 8 décembre 1929 - 31 octobre 2013) était un écrivain, journaliste et éditeur français dont la série SAS de romans d'espionnage a été de grands best-sellers.
G%C3%A9rard de_Vuippens/Gérard de Vuippens :
Gérard de Vuippens était clerc et diplomate savoyard en Angleterre avant d'être évêque de Lausanne. Il était le fils d'Ulrich de Vuippens et d'Agnès de Grandson, sœur d'Otto de Grandson, il était donc un neveu de l'important ami et envoyé du roi Édouard Ier d'Angleterre. A déménagé en Angleterre pour devenir d'abord sous-diacre au Prieuré bénédictin de St Leonard à Stamford, puis pasteur à Greystoke, Cumbria. Nous connaissons son temps à Greystoke à partir d'un don, par Edward, de dix chênes pour le bois enregistré dans le calendrier de Close Rolls.Il est devenu sous-diacre à Richmond, North Yorkshire et Canon à York avant de prendre une clé rôle diplomatique auprès du roi Édouard I lors des difficiles négociations avec le roi Philippe IV de France sur la Gascogne. Il quitta l'Angleterre pour devenir d'abord évêque de Lausanne de 1301 à 1309, date à laquelle il devint évêque de Bâle jusqu'à sa mort le 17 mars 1325.
G%C3%A9rard du_Cher/Gérard du Cher :
Gérard (ou Gérald) du Cher (mort en 1177), numéroté Gérald II, fut évêque de Limoges de 1142 jusqu'à sa mort. Issu de la petite noblesse, il succède à son oncle, Eustorge de Scorailles, comme évêque. Cinq années s'écoulèrent entre la mort d'Eustorge en 1137 et l'élection de Gérard. Il est choisi par le chapitre cathédral lors d'une élection libre de toute ingérence extérieure. En 1158, Gérard fonde un hôpital à Limoges dédié à Gérald d'Aurillac. En 1167, il canonise Étienne de Muret (mort en 1124), le fondateur de l'abbaye de Grandmont ; Stephen a également été canonisé par le pape en 1189.
G%C3%A9rard du_Puy/Gérard du Puy :
Gérard du Puy (mort le 14 février 1389) était un cardinal français de l'Église catholique romaine et cardinal-neveu du pape Grégoire XI.
G%C3%A9rard de_Brogne/Gérard de Brogne :
Saint Gérard (en wallon Sint-Djuråd) (vers 895 - 3 octobre 959) fonde l'abbaye de Brogne et en réforme dix-huit autres selon la règle bénédictine.
G%C3%A9rard %C3%89tienne/Gérard Étienne :
Gérard Vergniaud Étienne (né le 28 mai 1936 à Cap Haïtien, Haïti ; décédé le 14 décembre 2008 à Montréal, Québec) était un linguiste, journaliste et auteur de poèmes, de romans et d'essais.
G%C3%A9rardin/Gérardin :
André Gérardin (1879-1953), mathématicien français Auguste Gérardin (1849-1930), peintre français Charles Gérardin (1843-1921), député de la Commune de Paris Edmond Gérardin, arbitre de football français, actif dans les années 1920 Édouard Hippolyte Alexandre Gerardin (1889 -1936), diplomate français, ambassadeur en Pologne Eugène Gérardin (1827-?), député de la Commune de Paris Louis Gérardin dit Toto (1912-1982), cycliste sur piste français Louis Gérardin (1862-1907), industriel français, fondateur de la Compagnie française des métaux Roland-Marie Gérardin (1907-1935), peintre française Sandra Dijon-Gérardin (née en 1976), basketteur français Sébastien Gérardin (1751-1816), naturaliste français
G%C3%A9rardine Mukeshimana/Gérardine Mukeshimana :
Gérardine Mukeshimana est une scientifique et femme politique rwandaise qui occupe le poste de ministre de l'Agriculture et des Ressources animales depuis juillet 2014.
G%C3%A9rardmer/Gérardmer :
Gérardmer (prononciation française : [ʒeʁaʁme] (écouter) ; allemand : Gerdsee ou archaïque Geroldsee, et Giraumoué en vosgien local) est une commune du département des Vosges dans le Grand Est dans le nord-est de la France.
G%C3%A9rardo Apruzzese/Gérardo Apruzzese :
Gérardo Apruzzese (24 décembre 1902 - 11 mai 1990) était un lutteur français. Il a concouru en poids coq gréco-romain aux Jeux olympiques d'été de 1924.
G%C3%A9raud/Géraud :
Géraud est un prénom. Les personnes notables portant le nom incluent : Géraud-Pierre-Henri-Julien Bessières (1777–1840), scientifique et diplomate français Géraud de Cordemoy (1626–1684), philosophe, historien et avocat français Géraud Duroc (1772–1813), général français connu pour son association avec Napoléon Pierre Géraud-Keraod (1917-1997), l'un des fondateurs du mouvement scout de Bleimor en 1946 Géraud Michel de Pierredon (1916-2006), l'ambassadeur de l'Ordre de Malte en France Géraud du Puy ( mort en 1420), évêque catholique français de Montauban, Saint-Flour, Mende et Carcassonne Géraud Réveilhac (1851–1937), officier de carrière français, général de division pendant la Première Guerre mondiale Jules-Géraud Saliège (1870–1956), cardinal français de l'Église catholique romaine Géraud Sénizergues (né en 1957), informaticien français à l'Université de Bordeaux
G%C3%A9raud Duroc/Géraud Duroc :
Géraud Christophe Michel Duroc (né de Michel du Roc ; 25 octobre 1772 - 23 mai 1813), 1er duc de Frioul ( duc de Frioul ), était un général et diplomate français qui a combattu dans les guerres de la Révolution française et les guerres napoléoniennes . Il était connu pour son amitié avec Napoléon Bonaparte, qui le nomma premier grand maréchal du palais, chef de la maison militaire de l'Empereur.
G%C3%A9raud Michel_de_Pierredon/Géraud Michel de Pierredon :
Le comte Géraud Michel de Pierredon (22 avril 1916, Magné - 17 novembre 2006, Magné, Vienne) a été ambassadeur de l'Ordre Souverain Militaire de Malte en France à partir de 1982.
G%C3%A9raud R%C3%A9veilhac/Géraud Réveilhac :
Géraud François Gustave Réveilhac (16 février 1851 - 26 février 1937) était un général de division français pendant la Première Guerre mondiale. Il a acquis l'infamie pour l'affaire des caporaux Souain en 1915 lorsque quatre sous-officiers ont été exécutés pour servir d'exemple aux autres troupes qu'il commandait. qui avait refusé d'attaquer une position fortement défendue sur le front occidental. Ses actions ont inspiré le roman Paths of Glory de Humphrey Cobb ; le film de 1957 du même nom a été réalisé par Stanley Kubrick. En 1916, il est relevé de ses fonctions de première ligne. Il est nommé commandant dans les réserves françaises jusqu'à la fin de la guerre.
G%C3%A9raud S%C3%A9nizergues/Géraud Sénizergues :
Géraud Sénizergues (né le 9 mars 1957) est un informaticien français de l'Université de Bordeaux. Il est connu pour ses contributions à la théorie des automates, à la théorie combinatoire des groupes et aux systèmes de réécriture abstraite. Il a obtenu son doctorat. (Doctorat d'état en Informatique) de l'Université Paris Diderot (Paris 7) en 1987 sous la direction de Jean-Michel Autebert.Avec Yuri Matiyasevich il a obtenu des résultats sur le problème de correspondance de Post. Il a remporté le prix Gödel 2002 "pour avoir prouvé que l'équivalence des automates à pile déterministes est décidable". En 2003, il a reçu le prix Gay-Lussac Humboldt.
G%C3%A9raud de_Cordemoy/Géraud de Cordemoy :
Géraud de Cordemoy (6 octobre 1626 à Paris - 15 octobre 1684 à Paris) était un philosophe, historien et avocat français. Il est principalement connu pour ses travaux en métaphysique et pour sa théorie du langage.
G%C3%A9raud de_Geouffre_de_La_Pradelle/Géraud de Geouffre de La Pradelle :
Géraud de Geouffre de La Pradelle de Leyrat (1935-16 octobre 2022) était un juriste international et professeur de droit français.
G%C3%A9raud du_Puy/Géraud du Puy :
Géraud du Puy, également connu sous le nom de Géraud du Puy de Miremont (? - 4 septembre 1420) était un évêque catholique français de Montauban, Saint-Flour, Mende et Carcassonne. Il a également eu une carrière politique importante. Il est peut-être né à Saint-Flour en Auvergne, bien que cela soit incertain. Le 13 novembre 1403, il est élu évêque de Montauban. Un an plus tard, le 17 décembre 1404, il devient également évêque de Saint-Flour, bien qu'il n'entre en fonction que le 25 mai 1410. Le 4 janvier 1413, l'évêché de Mende est ajouté, ce qui en fait d'office le comte du Gévaudan, en raison d'un arrangement en 1307 avec la couronne française. En mai de la même année, son quatrième et dernier titre est ajouté, celui d'évêque de Carcassonne. Parallèlement à sa carrière ecclésiastique, du Puy mène une longue carrière politique et diplomatique. En 1415, il assiste au concile de Constance et est envoyé en mission à Paris pour négocier la démission du pape Benoît XIII. Il meurt le 4 septembre 1420 à Carcassonne et y est inhumé dans la cathédrale.
G%C3%A9raudot/Géraudot :
Géraudot (prononciation française : [ʒeʁodo]) est une commune du département de l'Aube, dans le centre-nord de la France.
G%C3%A9rce/Gérce :
Gérce est un village du comté de Vas, en Hongrie.
G%C3%A9rgal/Gérgal :
Gérgal est une municipalité de la province d'Almería, dans la communauté autonome d'Andalousie, en Espagne. La ville est située au pied du versant sud de la Sierra de Los Filabres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ibn Shahriyar

Wikipédia : À propos/Wikipédia : À propos : Wikipédia est une encyclopédie que tout le monde peut modifier, et des dizaines de millions...