Rechercher dans ce blog

dimanche 11 décembre 2022

Glyphodes fuligalis


Glyphipterix molybdastra/Glyphipterix molybdastra :
Glyphipterix molybdastra est un papillon de la famille des Glyphipterigidae. Il est connu d'Angola. Des larves ont été observées se nourrissant de matières végétales en décomposition.
Glyphipterix molybdora/Glyphipterix molybdora :
Glyphipterix molybdora est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve au Sri Lanka.
Glyphipterix monodonta/Glyphipterix monodonta :
Glyphipterix monodonta est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1948. On le trouve sur Buru.
Glyphipterix montisella/Glyphipterix montisella :
Glyphipterix montisella est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Vactor Tousey Chambers en 1875. On le trouve en Amérique du Nord, notamment au Colorado, en Arizona et en Californie.
Glyphiptérix morangella/Glyphiptérix morangella :
Glyphipterix morangella est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. On le trouve en Nouvelle-Zélande.
Glyphipterix necopina/Glyphipterix necopina :
Glyphipterix necopina est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il est endémique de la Nouvelle-Zélande. Il est classé comme non menacé par le Département de la conservation.
Glyphipterix neochorda/Glyphipterix neochorda :
Glyphipterix neochorda est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1922. On le trouve en Amérique du Sud.
Glyphipterix nephoptera/Glyphipterix nephoptera :
Glyphipterix nephoptera est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1888. On le trouve en Nouvelle-Zélande.
Glyphipterix nicaeella/Glyphipterix nicaeella :
Glyphipterix nicaeella est un papillon nocturne de la famille des Glyphipterigidae. On le trouve en France et en Suisse. L'envergure est d'environ 11 mm.
Glyphipterix nigromarginata/Glyphipterix nigromarginata :
Glyphipterix nigromarginata est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Syuti Issiki en 1930. On le trouve au Japon. L'envergure est de 11–13 mm.
Glyphipterix nugella/Glyphipterix nugella :
Glyphipterix nugella est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Felder en 1875. On le trouve en Colombie.
Octatome de Glyphiptérix/octatome de Glyphiptérix :
Glyphipterix octatoma est une espèce de papillon des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1978. On le trouve en Chine.
Glyphipterix octonaria/Glyphipterix octonaria :
Glyphipterix octonaria est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Alfred Philpott, 1924. On le trouve en Nouvelle-Zélande.
Glyphiptérix okui/Glyphiptérix okui :
Glyphipterix okui est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1976. On le trouve au Japon (Honshu). L'envergure est de 9–12 mm.
Glyphipterix oligastra/Glyphipterix oligastra :
Glyphipterix oligastra est une espèce de papillons des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1926. On le trouve en Colombie.
Glyphipterix orthodeta/Glyphipterix orthodeta :
Glyphipterix orthodeta est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1922. On le trouve en Amérique du Sud.
Glyphipterix ortholeuca/Glyphipterix ortholeuca :
Glyphipterix ortholeuca est un papillon nocturne de la famille des Glyphipterigidae. Il est connu d'Afrique du Sud. L'envergure est d'environ 11 mm. Les ailes antérieures sont bronzées-fuscous foncées avec une strie blanchâtre dressée quelque peu pointue partant du dos à un quart, atteignant les trois quarts de l'aile. Les marques sont prismatiques violet-bleu-métallique, finement bordées de noir. Il y a six stries minces passant de points blancs sur la costa, la première à un tiers quelque peu oblique, atteignant la moitié de l'aile, les autres directes, la seconde plus courte, les troisième et quatrième atteignant près de la moitié de l'aile, les deux dernières court. Une strie dressée assez courte se trouve du dos au-delà du milieu, et une avant le tornus atteignant la moitié de l'aile. Il y a un point dans le disque au-delà du milieu, un vers le termen au-dessus du milieu, deux sur la partie inférieure du termen et un sur le termen sous l'apex. Les ailes postérieures sont gris foncé.
Glyphipterix orthomacha/Glyphipterix orthomacha :
Glyphipterix orthomacha est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1920. On le trouve en Australie, notamment dans le Queensland.
Glyphipterix orymagdis/Glyphipterix orymagdis :
Glyphipterix orymagdis est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1909. On le trouve au Sri Lanka.
Glyphipterix oxycopis/Glyphipterix oxycopis :
Glyphipterix oxycopis est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1918. On le trouve en Assam en Inde et au Sri Lanka.
Glyphipterix oxymachaera/Glyphipterix oxymachaera :
Glyphipterix oxymachaera est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1880. On le trouve en Nouvelle-Zélande.
Glyphipterix oxytricha/Glyphipterix oxytricha :
Glyphipterix oxytricha est un papillon nocturne de la famille des Glyphipterigidae. Il est connu d'Afrique du Sud.
Glyphipterix palaeomorpha/Glyphipterix palaeomorpha :
Glyphipterix palaeomorpha est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1880. On le trouve dans l'est de l'Australie et en Tasmanie.
Glyphiptérix palpella/Glyphiptérix palpella :
Glyphipterix palpella est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Walsingham en 1914. On le trouve en Amérique centrale.
Glyphiptérix paradisa/Glyphiptérix paradisia :
Glyphipterix paradisea est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Walsingham en 1897. On le trouve aux Antilles.
Glyphiptérix parazona/Glyphipterix parazona :
Glyphipterix parazona est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1907. On le trouve en Australie, notamment à Victoria.
Glyphipterix perfracta/Glyphipterix perfracta :
Glyphipterix perfracta est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1922. On le trouve en Amérique du Sud.
Glyphipterix perimetalla/Glyphipterix perimetalla :
Glyphipterix perimetalla est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Oswald Bertram Lower en 1905. On le trouve en Australie, notamment à Victoria.
Glyphipterix persica/Glyphipterix persica :
Glyphipterix persica est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1979. On le trouve en Iran.
Glyphipterix pertenuis/Glyphipterix pertenuis :
Glyphipterix pertenuis est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1979. On le trouve en Tunisie.
Glyphipterix pharetropis/Glyphipterix pharetropis :
Glyphipterix pharetropis est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1907. On le trouve en Australie, notamment à Victoria.
Glyphiptérix phosphore/Glyphiptérix phosphore :
Glyphipterix phosphora est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1907. On le trouve en Australie-Méridionale.
Glyphipterix plagiographes/Glyphipterix plagiographes :
Glyphipterix plagiographa est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par John David Bradley en 1965 et se trouve en Ouganda.
Glyphipterix platydisema/Glyphipterix platydisema :
Glyphipterix platydisema est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Oswald Bertram Lower en 1893. On le trouve en Australie, notamment à Victoria et en Tasmanie.
Glyphipterix platyochra/Glyphipterix platyochra :
Glyphipterix platyochra est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1920. On le trouve au Brésil.
Glyphipterix polychroa/Glyphipterix polychroa :
Glyphipterix polychroa est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Oswald Bertram Lower en 1897. On le trouve en Australie, notamment à Victoria.
Glyphipterix polyzela/Glyphipterix polyzela :
Glyphipterix polyzela est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1920. On le trouve en Australie, notamment dans le Queensland.
Glyphipterix protomacra/Glyphipterix protomacra :
Glyphipterix protomacra est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1907. On le trouve en Australie, notamment en Australie-Occidentale.
Glyphipterix protoscleriae/Glyphipterix protoscleriae :
Glyphipterix protoscleriae est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Yutaka Arita et John B. Heppner en 1992. On le trouve à Taiwan.
Glyphipterix pseudogamma/Glyphipterix pseudogamma :
Glyphipterix pseudogamma est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Yutaka Arita et John B. Heppner en 1992. On le trouve à Taiwan.
Glyphipterix pseudomelania/Glyphipterix pseudomelania :
Glyphipterix pseudomelania est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Yutaka Arita et John B. Heppner en 1992. On le trouve à Taiwan.
Glyphipterix pseudostoma/Glyphipterix pseudostoma :
Glyphipterix pseudostoma est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1922. On le trouve en Amérique du Sud.
Glyphipterix pseudotaiwana/Glyphipterix pseudotaiwana :
Glyphipterix pseudotaiwana est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Yutaka Arita et John B. Heppner en 1992. On le trouve à Taiwan.
Glyphipterix psychopa/Glyphipterix psychopa :
Glyphipterix psychopa est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1909. On le trouve au Sri Lanka.
Glyphipterix pygmaeella/Glyphipterix pygmaeella :
Glyphipterix pygmaeella est un papillon nocturne de la famille des Glyphipterigidae. On le trouve aux îles Canaries ainsi qu'en Hongrie et en Roumanie. L'envergure est de 7 à 7,5 mm.
Glyphipterix pyrogastra/Glyphipterix pyrogastra :
Glyphipterix pyrogastra est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1909. On le trouve en Inde (Assam).
Glyphipterix pyrophora/Glyphipterix pyrophora :
Glyphipterix pyrophora est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Alfred Jefferis Turner en 1913. On le trouve en Australie, notamment en Nouvelle-Galles du Sud.
Glyphipterix quadragintapunctata/Glyphipterix quadragintapunctata :
Glyphipterix quadragintapunctata est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Harrison Gray Dyar, Jr. en 1900. On le trouve en Amérique du Nord, notamment dans l'Illinois, le Kentucky, la Caroline du Nord, l'Ohio, la Pennsylvanie et la Virginie-Occidentale. L'habitat se compose d'une forêt de feuillus basse et ombragée.
Glyphiptérix réfractaire/Glyphiptérix réfractaire :
Glyphipterix reflectella est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Philipp Christoph Zeller en 1877. On le trouve en Colombie.
Glyphipterix regula/Glyphipterix regula :
Glyphipterix regula est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1976. On le trouve sur les îles Kouriles.
Glyphipterix reikoae/Glyphipterix reikoae :
Glyphipterix reikoae est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Yutaka Arita et John B. Heppner en 1992. On le trouve à Taiwan.
Glyphipterix rhanteria/Glyphipterix rhanteria :
Glyphipterix rhanteria est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Alfred Jefferis Turner en 1913. On le trouve en Australie, notamment dans le Queensland.
Glyphipterix rhinoceropa/Glyphipterix rhinoceropa :
Glyphipterix rhinoceropa est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1935. On le trouve dans le sud de la Chine.
Glyphipterix rhodanis/Glyphipterix rhodanis :
Glyphipterix rhodanis est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1909. On le trouve en Inde (Assam).
Glyphipterix rugata/Glyphipterix rugata :
Glyphipterix rugata est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1915. On le trouve en Nouvelle-Zélande.
Glyphiptérix sabelle/Glyphiptérix sabelle :
Glyphipterix sabella est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Newman en 1856. On le trouve en Australie, notamment à Victoria.
Glyphipterix saurodonta/Glyphipterix saurodonta :
Glyphipterix saurodonta est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1913. On le trouve en Amérique du Nord.
Glyphipterix schoenicolella/Glyphipterix schoenicolella :
Glyphipterix schoenicolella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Glyphipterigidae. On le trouve aux Pays-Bas, en Belgique, en Bulgarie, au Danemark, en Estonie, en France, en Grèce, en Irlande, en Italie, en Lettonie, en Norvège, en Autriche, au Portugal, en Russie, en Slovaquie, en Espagne, en République tchèque, au Royaume-Uni et en Suède. L'envergure est de 6–9 mm. Les ailes antérieures sont plus étroites que chez G. equitella, bronze foncé -fuscous ; cinq stries blanches également étroites de la moitié postérieure de la costa ; une strie blanche mince très oblique légèrement incurvée du milieu du dos, parfois partiellement ou totalement obsolète ; une marque métallique argentée dressée avant le tornus, rencontrant la seconde raie costale ; une marque argentée-métallique le long de la marge tornale ; une tache apicale noirâtre ; ligne sombre de cils en retrait sous l'apex ; un crochet sombre au-dessus de l'apex. Les ailes postérieures sont gris foncé. La larve est vert blanchâtre ; vaisseau dorsal gris foncé ; tête et plaque de 2 noirâtres. Les adultes volent de juin à août en une génération. Les larves se nourrissent de Schoenus nigricans. Il a également été signalé sur Cyperus longus.
Glyphipterix scintilella/Glyphipterix scintilella :
Glyphipterix scintelella est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Francis Walker en 1864 et nommé Glyphiterix scintelella. Il est endémique de la Nouvelle-Zélande.
Glyphipterix scintilla/Glyphipterix scintilla :
Glyphipterix scintilla est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Clarke en 1926. On le trouve en Nouvelle-Zélande.
Glyphipterix scleriae/Glyphipterix scleriae :
Glyphipterix scleriae est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Yutaka Arita en 1987. On le trouve au Japon.
Glyphipterix sclérodes/Glyphipterix sclérodes :
Glyphipterix sclerodes est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1909. On le trouve au Sri Lanka.
Scolies de Glyphiptérix/scolies de Glyphiptérix :
Glyphipterix scolias est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1910. On le trouve sur les îles Kermadec.
Glyphipterix semiflavana/Glyphipterix semiflavana :
Glyphipterix semiflavana est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Syuti Issiki en 1930. On le trouve en Chine et au Japon. Les adultes mesurent 4 à 5 mm de long. Il y a une génération par an.
Glyphipterix semilunaris/Glyphipterix semilunaris :
Glyphipterix semilunaris est un papillon nocturne de la famille des Glyphipterigidae. Il a été décrit par Edith Wollaston en 1879 et est connu de Sainte-Hélène dans l'océan Atlantique Sud.
Glyphipterix semisparsa/Glyphipterix semisparsa :
Glyphipterix semisparsa est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1917. On le trouve en Inde.
Glyphipterix septemstrigella/Glyphipterix septemstrigella :
Glyphipterix septemstrigella est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Philipp Christoph Zeller en 1877. On le trouve en Colombie.
Glyphipterix similis/Glyphipterix similis :
Glyphipterix similis est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Alfred Philpott en 1928. On le trouve en Nouvelle-Zélande.
Glyphipterix simplicella/Glyphipterix simplicella :
Glyphipterix simplicella est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Hugo Theodor Christoph en 1882. On le trouve en Sibérie orientale.
Glyphipterix simpliciella/Glyphipterix simpliciella :
Glyphipterix simpliciella, la teigne du dactyle, est une espèce de papillon de nuit de la famille des Glyphipterigidae.
Glyphipterix speculiferella/Glyphipterix speculiferella :
Glyphipterix speculiferella est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Hugo Theodor Christoph en 1882. On le trouve en Sibérie orientale.
Glyphipterix stasichlora/Glyphipterix stasichlora :
Glyphipterix stasichlora est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1931. On le trouve au Pérou.
Glyphipterix stelucha/Glyphipterix stelucha :
Glyphipterix stelucha est un papillon nocturne de la famille des Glyphipterigidae. Il est connu d'Afrique du Sud.
Glyphipterix stilata/Glyphipterix stilata :
Glyphipterix stilata est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve au Sri Lanka.
Glyphipterix sulcosa/Glyphipterix sulcosa :
Glyphipterix sulcosa est un papillon nocturne de la famille des Glyphipterigidae. On le trouve en Sardaigne.
Glyphiptérix synarma/Glyphipterix synarma :
Glyphipterix synarma est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1909. On le trouve en Inde (Assam).
Glyphipterix syndecta/Glyphipterix syndecta :
Glyphipterix syndecta est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1915. On le trouve au Pérou.
Glyphipterix synorista/Glyphipterix synorista :
Glyphipterix synorista est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1922. On le trouve en Amérique du Sud.
Glyphiptérix taïwana/Glyphiptérix taïwana :
Glyphipterix taiwana est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Yutaka Arita et John B. Heppner en 1992. On le trouve à Taiwan.
Glyphipterix tenuis/Glyphipterix tenuis :
Glyphipterix tenuis est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Yutaka Arita et John B. Heppner en 1992. On le trouve à Taiwan.
Glyphipterix tetrachrysa/Glyphipterix tetrachrysa :
Glyphipterix tetrachrysa est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1907. On le trouve au Sri Lanka.
Glyphiptérix tétrasème/Glyphiptérix tétrasème :
Glyphipterix tetrasema est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1882. On le trouve en Australie, notamment en Tasmanie.
Glyphipterix thrasonella/Glyphipterix thrasonella :
Glyphipterix thrasonella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Glyphipterigidae. On le trouve dans la partie occidentale du royaume paléarctique. L'envergure est de 11–15 mm. Les ailes antérieures sont bronzées brillantes, parfois teintées de cuivre ; six stries transversales métalliques dorées obscures de la costa entre 1/3 et l'apex, et une ou deux du dos en arrière, toutes parfois obsolètes ; une marque violette-noire sur le tornus, renfermant deux ou trois points métalliques dorés, et un point similaire au-dessus ; parfois deux ou trois fins tirets noirs au-dessus ; une tache apicale noirâtre ; ligne sombre de cils en retrait sous l'apex. Les ailes postérieures sont fuscous foncées. Les adultes volent de mai à août. Les larves se nourrissent probablement d'espèces de Juncus.
Glyphiptérix tona/Glyphiptérix tona :
Glyphipterix tona est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Yutaka Arita et John B. Heppner en 1992. On le trouve à Taiwan.
Glyphipterix trigonaspis/Glyphipterix trigonaspis :
Glyphipterix trigonaspis est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1907. On le trouve en Australie occidentale.
Glyphiptérix trigonodes/Glyphiptérix trigonodes :
Glyphipterix trigonodes est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Yutaka Arita en 1979. On le trouve sur les îles Ryukyu et à Taïwan. L'envergure est de 8 à 10 mm.
Glyphipterix tripedila/Glyphipterix tripedila :
Glyphipterix tripedila est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve en Inde (Assam).
Glyphipterix triplaca/Glyphipterix triplaca :
Glyphipterix triplaca est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Alfred Jefferis Turner. On le trouve en Australie, notamment dans le Queensland.
Glyphipterix triselena/Glyphipterix triselena :
Glyphipterix triselena est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1880. On le trouve en Nouvelle-Zélande.
Glyphipterix tungella/Glyphipterix tungella :
Glyphipterix tungella est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il est endémique de la Nouvelle-Zélande.
Glyphipterix ombilici/Glyphipterix ombilici :
Glyphipterix umbilici est un papillon nocturne de la famille des Glyphipterigidae. On le trouve aux îles Canaries et en Sardaigne ainsi qu'au Portugal et au Liban. Les larves se nourrissent d'Umbilicus rupestris. Ils minent les feuilles de leur plante hôte. La mine commence par un couloir de ramification avec une ligne centrale d'excréments verts. Plus tard, il devient une tache de pleine profondeur. Une larve peut quitter la mine et commencer à miner ailleurs. La nymphose a lieu à l'extérieur de la mine. Les larves sont blanc jaunâtre avec une tête brune. On les trouve en février et avril.
Glyphipterix uncta/Glyphipterix uncta :
Glyphipterix uncta est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1913. On le trouve en Guyane.
Glyphipterix unguifera/Glyphipterix unguifera :
Glyphipterix unguifera est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1922. On le trouve en Amérique du Sud.
Glyphipterix unifasciata/Glyphipterix unifasciata :
Glyphipterix unifasciata est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Walsingham en 1881. On le trouve en Californie.
Glyphipterix variata/Glyphipterix variata :
Glyphipterix variata est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1913. On le trouve en Guyane.
Glyphipterix versicolor/Glyphipterix versicolor :
Glyphipterix versicolor est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1913. On le trouve en Guyane.
Glyphipterix virgata/Glyphipterix virgata :
Glyphipterix virgata est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Yutaka Arita et John B. Heppner en 1992. On le trouve à Taiwan.
Glyphipterix voluptella/Glyphipterix voluptella :
Glyphipterix voluptella est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Felder en 1875. On le trouve au Brésil.
Glyphipterix xanthoplecta/Glyphipterix xanthoplecta :
Glyphipterix xanthoplecta est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1922. On le trouve en Amérique du Sud.
Glyphipterix xestobela/Glyphipterix xestobela :
Circica xestobela est une espèce de papillons des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1888. On le trouve en Nouvelle-Zélande.
Glyphipterix xyridota/Glyphipterix xyridota :
Glyphipterix xyridota est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1918. On le trouve en Inde (Assam).
Glyphipterix zalodisca/Glyphipterix zalodisca :
Glyphipterix zalodisca est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1920. On le trouve au Brésil.
Glyphipterix zelota/Glyphipterix zelota :
Glyphipterix zelota est une espèce de teigne des carex du genre Glyphipterix. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1888. On le trouve en Nouvelle-Zélande.
Glyphe/Glyphe :
Glyphis peut faire référence à : Glyphis (lichen), un genre de lichens de la famille des Graphidaceae Glyphis (requin), un genre de requins de rivière d'Asie du Sud-Est et d'Australie
Glyphis (lichen)/Glyphis (lichen):
Glyphis est un genre de champignons lichénisés de la famille des Graphidaceae. Le genre a une distribution étendue, en particulier dans les régions tropicales.
Glyphis cicatricosa/Glyphis cicatricosa :
Glyphis cicatricosa est un lichen crustacé de la famille des Graphidacées. Il a une distribution pantropicale, se trouvant aux États-Unis, en Amérique centrale et du Sud, en Asie du Sud, du Sud-Est et de l'Est, en Australie, en Nouvelle-Zélande et dans le Pacifique.
Glyphis hastalis/Glyphis hastalis :
Glyphis hastalis est une espèce de requin de rivière éteinte de Grande-Bretagne. Les parents modernes incluent le requin du Gange et le requin à dents de lance.
Pagode Glyphis/pagode Glyphis :
La pagode Glyphis est un requin de rivière éteint du Miocène.
Glyphiulidae/Glyphiulidae :
Glyphiulidae, est une famille de mille-pattes à dos rond de l'ordre des Spirostreptida. La famille comprend 112 espèces appartenant à 16 genres.
Glyphiulus/Glyphiulus :
Glyphiulus, est un genre de mille-pattes appartenant à l'ordre des Spirostreptida, famille des Cambalopsidae. C'est le plus grand genre de mille-pattes d'Asie du Sud-Est comprenant environ 47 à 57 espèces allant du sud de la Chine, du nord du Laos et du nord de la Thaïlande au nord au sud du Vietnam au sud. L'espèce type montre une distribution pantropicale. Le nombre d'espèces change toujours en raison des découvertes continues de nouvelles espèces.
Glyphochloa/Glyphochloa :
Glyphochloa est un genre de plantes indiennes de la famille des graminées. Espèces
Glyphocrangonidae/Glyphocrangonidae :
Glyphocrangonidae est une famille de crustacés appartenant à l'ordre des Décapodes. Genre : Armacrangon Charbonnier, Audo, Garassino & Hyžný, 2017 Gladicrangon Charbonnier, Audo, Garassino & Hyžný, 2017 Glyphocrangon Milne-Edwards, 1881
Glyphocyphidae/Glyphocyphidae :
Les Glyphocyphidae sont une famille éteinte d'oursins de la classe des Echinoidea. Ces brouteurs épifauniques de bas niveau, aux déplacements lents, ont vécu du Crétacé au Paléogène (136,4 à 48,6 Ma).
Glyphocystis/Glyphocystis :
Glyphocistis est un genre monotypique de pyrale du museau décrit par André Blanchard en 1973. Sa seule espèce, Glyphocistis viridivallis, décrite dans le même article, se trouve dans l'État américain du Texas. L'envergure est de 21–24 mm. Les ailes antérieures sont gris ardoise avec des écailles gris foncé à bout blanc. Les ailes postérieures sont blanc jaunâtre pâle.
Glyphodactyles/Glyphodactyles :
Glyphodactyla femoralis est une espèce de coléoptère de la famille des Carabidae, la seule espèce du genre Glyphodactyla.
Glyphodelle/Glyphodelle :
Glyphodella est un genre de papillons de nuit de la famille des Crambidae d'Afrique.
Glyphodella flavibrunnea/Glyphodella flavibrunnea :
Glyphodella flavibrunnea est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1899. On le trouve en République démocratique du Congo (Maniema), à Madagascar et en Afrique du Sud (KwaZulu-Natal).
Glyphodella savyalis/Glyphodella savyalis :
Glyphodella savyalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Henry Legrand en 1966. On le trouve aux Seychelles, où il a été signalé à Aldabra.
Glyphodella vadonalis/Glyphodella vadonalis :
Glyphodella vadonalis est un papillon de la famille des Crambidae. Elle a été décrite par Pierre Viette en 1958. On la trouve à Madagascar. Cette espèce a une envergure de 15–16 mm et une longueur d'aile de 7-7,5 mm. Les ailes antérieures sont brunâtres avec deux taches hyalines plus grandes et quelques plus petites (ressemblant à du verre). Les ailes postérieures brunâtres avec deux taches hyalines plus grandes et connectées.
Glyphodermie/Glyphodermie :
Glyphoderma est un genre éteint de reptiles placodontes du Trias moyen de Chine. Il diffère de son Psephochelys relatif en ce qu'il a trois, plutôt qu'un, ostéodermes fusionnés sur la surface postérieure du crâne, et a une plage temporelle antérieure, de l'époque ladinienne plutôt que du Trias supérieur. Sinon, il est similaire à bien des égards aux autres plachochelyidés trouvés en Chine. Le nom vient du grec 'γλυφος', 'sculpture' et 'δερμα', 'peau' faisant référence à sa structure de carapace unique. Le nom spécifique rend hommage à M. Kang Ximin. L'holotype, un squelette presque complet, a été découvert en 2008 à Fuyuan, dans la province du Yunnan, dans le centre de la Chine, dans la formation de Falang. Il est conservé dans un épais bloc de calcaire, si bien que la face ventrale est peu connue. La longueur totale est de 873 mm.
Glyphodère/Glyphodère :
Glyphoderus est un genre de Scarabaeidae ou de scarabées de la superfamille des Scarabaeoidea.
Glyphodes/Glyphodes :
Les Glyphodes sont un genre de papillons de nuit de la famille des Crambidae décrit par Achille Guenée en 1854.
Glyphodes actorionalis/Glyphodes actorionalis :
Glyphodes actorionalis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1859. On le trouve en Zambie, en Inde et en Indonésie (Moluccas, Sulawesi).
Glyphodes agathalis/Glyphodes agathalis :
Glyphodes agathalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1859. On le trouve à Sumatra et en Nouvelle-Guinée.
Glyphodes amphipeda/Glyphodes amphipeda :
Glyphodes amphipeda est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1939. On le trouve en Namibie.
Glyphodes aniferalis/Glyphodes aniferalis :
Glyphodes aniferalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1909. On le trouve en Afrique du Sud et en Ouganda.
Glyphodes anomala/Glyphodes anomala :
Glyphodes anomala est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Anthonie Johannes Theodorus Janse en 1928. On le trouve en Nouvelle-Guinée.
Glyphodes apiospila/Glyphodes apiospila :
Glyphodes apiospila est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Turner en 1922. On le trouve en Australie, où il a été signalé dans le Queensland.
Glyphodes argyraspides/Glyphodes argyraspides :
Glyphodes argyraspides est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Tams en 1941. On le trouve en Ouganda.
Argyrite à Glyphodes/Argyrite à Glyphodes :
Glyphodes argyritis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1912. On le trouve en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Glyphodes aurantivittalis/Glyphodes aurantivittalis :
Glyphodes aurantivittalis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Eugene G. Munroe en 1960. On le trouve à Sumatra en Indonésie.
Glyphodes badialis/Glyphodes badialis :
Glyphodes badialis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1859. On le trouve à Bornéo.
Glyphodes basifascialis/Glyphodes basifascialis :
Glyphodes basifascialis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1899. On le trouve en Australie, au Cameroun, en République Démocratique du Congo (Katanga, Orientale, Equateur), aux Seychelles, en Afrique du Sud et en Tanzanie. Les larves se nourrissent d'espèces de Ficus.
Glyphodes bicolores/Glyphodes bicolores :
Glyphodes bicolor est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par William John Swainson en 1821. Il est largement répandu dans les tropiques de l'Ancien Monde, notamment en Afrique du Sud, en Chine, en Thaïlande, en Inde, en Nouvelle-Guinée et en Australie (le Territoire du Nord et le Queensland) . L'envergure est d'environ 20 mm. Les adultes sont brun foncé avec quelques taches blanches translucides sur chaque aile. Les larves se nourrissent d'Alstonia Scholaris.
Glyphodes bicoloralis/Glyphodes bicoloralis :
Glyphodes bicoloralis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Strand en 1912. On le trouve au Cameroun, en République du Congo, en République Démocratique du Congo et au Ghana.
Glyphodes bilunalis/Glyphodes bilunalis :
Glyphodes bilunalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Snellen en 1895. On le trouve à Bornéo et à Java.
Glyphodes bipunctalis/Glyphodes bipunctalis :
Glyphodes bipunctalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par John Henry Leech en 1889. On le trouve au Japon.
Glyphodes bitjealis/Glyphodes bitjealis :
Glyphodes bitjealis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Strand en 1920. On le trouve au Cameroun.
Glyphodes bitriangulalis/Glyphodes bitriangulalis :
Glyphodes bitriangulalis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae décrit par Max Gaede en 1917. On le trouve en Afrique du Sud (Gauteng), au Zimbabwe et au Mali. Cette espèce a une envergure de 26 mm et ressemble à Glyphodes boseae Saalmüller, 1880 et Glyphodes mascarenalis de Joannis, 1906.
Glyphodes bivitralis/Glyphodes bivitralis :
Glyphodes bivitralis est un papillon nocturne de la famille des Crambidae décrit par Achille Guenée en 1854. Il est originaire d'Asie du Sud-Est, notamment de Hong Kong, de l'Inde, du Japon, de Taïwan et de la Thaïlande. On le trouve également dans le Queensland, Hawaï et les Maldives. L'envergure est d'environ 30 mm. Les ailes antérieures sont brunes avec des taches blanches et les ailes postérieures sont blanches avec une large marge brune. Les larves se nourrissent d'Erythrina speciosa, Ficus variolosa, Ficus elastica et Ficus microcarpa (Moraceae). Ils vivent dans un abri fabriqué en enroulant une feuille de la plante hôte avec de la soie. Les jeunes larves sont vertes avec des marques noires et quatre points noirs. Les larves plus âgées deviennent brunes, mais conservent les marques noires.
Glyphodes bocchorialis/Glyphodes bocchorialis :
Glyphodes bocchorialis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1912. On le trouve en Malaisie.
Glyphodes boseae/Glyphodes boseae :
Glyphodes boseae est un papillon nocturne de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Max Saalmüller en 1880 et on le trouve à Madagascar. Cette espèce a des ailes antérieures jaune ocre, saupoudrées d'écailles brunes et noires sur les bords et au milieu. Il a quatre cellules de couleur perle. Les ailes postérieures sont jaunâtre nacré translucide avec un éclat brun foncé au milieu. Le corps est brun ocre. L'envergure de cette espèce est d'environ 14 mm.
Glyphodes bradleyi/Glyphodes bradleyi :
Glyphodes bradleyi est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1909. On le trouve à Guadalcanal dans les îles Salomon.
Glyphodes cadeti/Glyphodes cadeti :
Glyphodes cadeti est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Christian Guillermet en 1996 et se trouve à la Réunion.
Glyphodes caeruleiceps/Glyphodes caeruleiceps :
Glyphodes caeruleiceps est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1912. On le trouve en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Glyphodes caesalis/Glyphodes caesalis :
Glyphodes caesalis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1859. On le trouve au Sri Lanka, en Inde continentale, au Myanmar, dans les îles Andaman, en Nouvelle-Guinée, au Bangladesh, aux Fidji, à Hong Kong, en Thaïlande et en Australie (Queensland).
Glyphodes callipona/Glyphodes callipona :
Glyphodes callipona est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Turner en 1908. On le trouve en Australie, où il a été signalé dans le Queensland. Les adultes ont des ailes blanches translucides avec de sinueuses bandes jaunes plus foncées.
Glyphodes callizona/Glyphodes callizona :
Glyphodes callizona est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1894. On le trouve au Myanmar.
Glyphodes canthusalis/Glyphodes canthusalis :
Glyphodes canthusalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1859. On le trouve à Taïwan, en Inde continentale, au Sri Lanka et sur les îles Andaman, au Vietnam, en Indonésie (Sumatra, Java) et en Australie (Queensland et Nouvelle-Galles du Sud). L'envergure est d'environ 30 mm. Les ailes ont un motif de filigrane brun entourant des taches blanches.
Glyphodes chalcicraspis/Glyphodes chalcicraspis :
Glyphodes chalcicraspis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1912. On le trouve en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Glyphodes chilka/Glyphodes chilka :
Glyphodes cyanomichla est un papillon nocturne de la famille des Crambidae décrit par Frederic Moore en 1888. On le trouve dans la région du Bengale et à Taïwan. Cette espèce a une envergure de 37 mm.
Glyphodes chlorophylalis/Glyphodes chlorophylalis :
Glyphodes chlorophylalis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1912. On le trouve en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Glyphodes chrysialis/Glyphodes chrysialis :
Glyphodes chrysialis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Stoll en 1790. On le trouve en République Démocratique du Congo (Equateur, Kasaï occidental, Orientale), au Gabon, au Nigeria et en Afrique du Sud.
Glyphodes confiniodes/Glyphodes confiniodes :
Glyphodes confiniodes est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Hans Georg Amsel en 1956. On le trouve au Venezuela.
Glyphodes conjonctalis/Glyphodes conjonctalis :
Glyphodes conjunctalis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1866. On le trouve sur les îles Sula, Misool, Nouvelle-Guinée, Seram, Ambon Island et Australie (Queensland). L'envergure est d'environ 20 mm. Les ailes sont noires avec des taches blanches.
Glyphodes convolvulalis/Glyphodes convolvulalis :
Glyphodes convolvulalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Sepp en 1848. On le trouve au Suriname.
Glyphodes cosmarcha/Glyphodes cosmarcha :
Glyphodes cosmarcha est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1887. On le trouve en Thaïlande, en Nouvelle-Guinée et en Australie, où il a été signalé dans le Queensland et la Nouvelle-Galles du Sud. L'envergure est d'environ 50 mm. Les ailes antérieures sont brunes et orange avec des taches blanches soulignées de noir. Les ailes postérieures sont transparentes avec une marge brune et bleue irisée. Les larves se nourrissent des feuilles de diverses espèces de Ficus.
Glyphodes crameralis/Glyphodes crameralis :
Glyphodes crameralis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Snellen en 1880. On le trouve à Sumatra.
Glyphodes crithealis/Glyphodes crithealis :
Glyphodes crithealis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1859. On le trouve en Chine.
Glyphodes cupripennalis/Glyphodes cupripennalis :
Glyphodes cupripennalis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1896. On le trouve au Myanmar.
Glyphodes cyanomichla/Glyphodes cyanomichla :
Glyphodes cyanomichla, le papillon bleu des glyphodes, est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il est endémique des îles hawaïennes de Kauai, Oahu, Molokai et Hawaï. Les larves se nourrissent de mûriers cultivés et de Pseudomorus brunoniana.
Glyphodes delicatalis/Glyphodes delicatalis :
Glyphodes delicatalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Schaus en 1924. On le trouve en Argentine.
Glyphodes desmialis/Glyphodes desmialis :
Glyphodes desmialis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Paul Mabille en 1900. La localité type est inconnue, mais on pense qu'il est originaire d'Afrique continentale ou de Madagascar.
Glyphodes difficiles/Glyphodes difficiles :
Glyphodes difficilalis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Strand en 1912. On le trouve au Togo.
Glyphodes dinichealis/Glyphodes dinichealis :
Glyphodes dinichealis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1859. On le trouve à Rio de Janeiro, au Brésil.
Glyphodes diplocyme/Glyphodes diplocyme :
Glyphodes diplocyma est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1912. On le trouve aux Tonga dans le sud de l'océan Pacifique.
Glyphodes doleschalii/Glyphodes doleschalii :
Glyphodes doleschalii est un papillon de nuit de la famille des Crambidae décrit par Julius Lederer en 1863. On le trouve dans le Queensland au nord de l'Australie.
Glyphodes duplicalis/Glyphodes duplicalis :
Glyphodes duplicalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Hiroshi Inoue, Eugene G. Munroe et Akira Mutuura en 1981. On le trouve au Japon et à Taïwan.
Glyphodes duponti/Glyphodes duponti :
Glyphodes duponti est un papillon de nuit de la famille des Crambidae décrit par Joseph de Joannis en 1915. On le trouve aux Seychelles sur La Digue et Marianne Island. Il a une envergure de 28 mm.
Glyphodes dysallactalis/Glyphodes dysallactalis :
Glyphodes dysallactalis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1896. On le trouve au Myanmar et en Thaïlande.
Glyphodes eribotesalis/Glyphodes eribotesalis :
Glyphodes eribotesalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1859. On le trouve au Brésil.
Glyphodes ernalis/Glyphodes ernalis :
Glyphodes ernalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Charles Swinhoe en 1894. On le trouve en Inde.
Glyphodes euchlorisalis/Glyphodes euchlorisalis :
Glyphodes euchlorisalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1918. On le trouve au Pérou.
Glyphodes eudoxie/Glyphodes eudoxie :
Glyphodes eudoxia est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par John Frederick Gates Clarke en 1971. On le trouve en Polynésie française, où il a été enregistré à Rapa Iti.
Glyphodes eurygania/Glyphodes eurygania :
Glyphodes eurygania est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Herbert Druce en 1902. On le trouve en Papouasie-Nouvelle-Guinée, entre autres.
Glyphodes expansialis/Glyphodes expansialis :
Glyphodes expansialis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Strand en 1912. On le trouve au Cameroun.
Glyphodes extorris/Glyphodes extorris :
Glyphodes extorris est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Paul Dognin en 1905. On le trouve au Pérou et en Colombie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Hugh Earnshaw

Wikipédia : À propos/Wikipédia : À propos : Wikipédia est une encyclopédie que tout le monde peut modifier, et des dizaines de millions...