Rechercher dans ce blog

vendredi 21 octobre 2022

Eurovision Song Contest 2000


Eurybia divaricata/Eurybia divaricata :
Eurybia divaricata (anciennement Aster divaricatus), communément appelée aster des bois blancs, est une plante herbacée originaire de l'est de l'Amérique du Nord. Il est présent dans l'est des États-Unis, principalement dans les Appalaches, bien qu'il soit également présent dans le sud-est du Canada, mais seulement dans environ 25 populations des provinces de l'Ontario et du Québec. Aux États-Unis, il est abondant et commun, mais au Canada, il est considéré comme menacé en raison de sa distribution restreinte. On le trouve dans les bois ouverts secs ainsi que le long des lisières et des clairières. L'espèce se distingue par ses capitules qui ont des centres jaunes et des rayons blancs qui sont disposés en réseaux corymbiformes à sommet plat, émergeant de la fin de l'été à l'automne. D'autres caractéristiques distinctives incluent ses tiges serpentines et ses feuilles étroites en forme de cœur fortement dentelées. L'aster des bois blancs est parfois utilisé en culture en Amérique du Nord et en Europe en raison de sa robustesse et de ses fleurs voyantes.
Eurybia elvina/Eurybia elvina :
Eurybia elvina, communément appelée eurybia aveugle, est un papillon métallurgique néotropical. Comme beaucoup d'autres riodinidés, les chenilles sont myrmécophiles et ont des organes nectaires tentaculaires qui exsudent un fluide similaire à celui produit par la plante hôte Calathea ovandensis. Cette relation mutualiste permet aux fourmis de récolter l'exsudat et, en retour, de fournir une protection sous la forme d'abris du sol pour les larves. Les larves communiquent avec les fourmis par des vibrations produites par le mouvement de sa tête. L'espèce a été décrite et a reçu son nom binomial par le lépidoptériste allemand Hans Stichel en 1910.
Eurybia eryngiifolia/Eurybia eryngiifolia :
Eurybia eryngiifolia , communément appelée aster à feuilles de chardon ou aster à chardon coyote , est une plante herbacée vivace de la famille des astéracées . Il est originaire de l'est des États-Unis où il n'est présent que le long de l'enclave de Floride et des régions voisines du sud de l'Alabama et du sud-ouest de la Géorgie.
Eurybia franciscana/Eurybia franciscana :
Eurybia franciscana est un papillon de la famille des Riodinidae. On le trouve en Amérique centrale et dans la majeure partie de l'Amérique du Sud, notamment au Pérou, au Suriname et en Équateur. L'envergure est de 45 à 47 mm.
Eurybia furcata/Eurybia furcata :
Eurybia furcata, communément appelée aster fourchu, est une plante herbacée vivace de la famille des astéracées. Il est originaire principalement de la région des Grands Lacs et des monts Ozark aux États-Unis. Il est rare dans toute son aire de répartition et se produit dans les États du Michigan et du Wisconsin au nord, au sud à travers le Nebraska, l'Illinois, l'Iowa et l'Indiana, et dans le Missouri et l'Arkansas. L'espèce ne tolère pas l'ombre et se trouve généralement sur les pentes rocheuses exposées au nord, en particulier celles composées de calcaire, de dolomite ou de grès. On peut également le trouver dans les suintements sur les falaises, dans les bois humides le long des cours d'eau et occasionnellement dans les sites perturbés. Il fait partie de la collection nationale de plantes menacées du Center for Plant Conservation.
Eurybia hemispherica/Eurybia hemispherica :
Eurybia hemispherica, communément appelée aster des prairies du sud, est une plante herbacée de la famille des composites (Asteraceae). Il est originaire du centre-sud des États-Unis, principalement de la basse vallée du Mississippi et du sud-est des Grandes Plaines, du Kansas au Texas et à l'est du Kentucky, du Tennessee et de la Floride Panhandle. Son habitat naturel se situe généralement dans les prairies des hautes terres ou les savanes sèches. On le trouve moins fréquemment dans les zones humides ouvertes, dans les sols limono-sableux. Eurybia hemispherica est une plante vivace pouvant atteindre 120 cm de haut. Ses feuilles sont linéaires, glabres et légèrement brillantes. Il produit des fleurs à la fin de l'été et à l'automne. L'inflorescence est allongée, comme un épi ou une grappe. Ses têtes ont des fleurs violettes.
Eurybia integrifolia/Eurybia integrifolia :
Eurybia integrifolia, (anciennement Aster integrifolius) communément appelé l'aster épais, est une plante vivace herbacée de la famille des Astéracées. Il est originaire de l'ouest des États-Unis où il pousse principalement dans les montagnes Rocheuses, le Grand Bassin et la Sierra Nevada à Washington, Idaho, Montana, Wyoming, Utah, Oregon, Nevada et Californie.
Eurybia jonesiae/Eurybia jonesiae :
Eurybia jonesiae, communément appelée aster de Jones ou aster des bois d'Almut, est une espèce nord-américaine de plante vivace herbacée originaire du sud-est des États-Unis, principalement dans l'État de Géorgie avec quelques populations dans l'est de l'Alabama. On le trouve principalement dans la région du Piémont dans une riche forêt de chênes-caryers-pins. Au sein de ces forêts riches, il a une affinité pour les sols humides avec des habitats qui comprennent des ravins, des crêtes rocheuses et des pentes boisées à proximité des rivières et des ruisseaux. En raison de son aire de répartition restreinte, il est considéré comme menacé par la Nature Conservancy. Elle a souvent été identifiée à tort comme Eurybia spectabilis et a été déclarée espèce distincte tout récemment en 1988. Les fleurs émergent à la fin de l'été et persistent jusqu'à l'automne en portant des fleurons ligulés de couleur crème qui deviennent des fleurons violets et jaunes.
Eurybia lycisca/Eurybia lycisca :
Eurybia lycisca, l'eurybia à ailes bleues, est un papillon de la famille des Riodinidae. On le trouve du Mexique à l'Équateur, y compris certaines îles des Caraïbes. Les larves se nourrissent de Calathea lutea, C. crotalifera, C. inocephala, C. latifolia, C. warsczewisczia et Ischnosiphon pruniosus.
Eurybia macrophylla/Eurybia macrophylla :
Eurybia macrophylla , communément appelée aster à grandes feuilles , aster à grandes feuilles , aster à grandes feuilles ou aster à grandes feuilles , est une plante herbacée vivace de la famille des Asteraceae qui était autrefois traitée dans le genre Aster . Il est originaire de l'est de l'Amérique du Nord, avec une aire de répartition s'étendant de l'est et du centre du Canada (de la Nouvelle-Écosse au Manitoba) à travers les forêts de feuillus et mixtes du nord-est de la Nouvelle-Angleterre et de la région des Grands Lacs et au sud le long des Appalaches jusqu'au coin nord-est. de Géorgie, et à l'ouest jusqu'au Minnesota, au Missouri et à l'Arkansas. Les fleurs apparaissent de la fin de l'été au début de l'automne et présentent des fleurons ligulés qui sont généralement lavande foncé ou violet, mais parfois blancs, et des fleurons en forme de disque de couleur crème ou jaune clair, devenant violets à mesure qu'ils mûrissent. C'est l'une des espèces parentes de l'hybride Eurybia × herveyi.
Eurybia mérita/Eurybia mérita :
Eurybia merita, communément appelé aster subalpin ou aster arctique (à ne pas confondre avec Eurybia sibirica, qui partage ce dernier nom commun), est une plante vivace herbacée originaire du nord-ouest de l'Amérique du Nord, principalement du système des montagnes intérieures et des plateaux et des montagnes Rocheuses. au Canada, s'étendant vers le sud jusqu'à l'Utah et l'extrême nord de la Californie. On le trouve en grande partie dans des zones plus sèches et ouvertes, généralement à des niveaux subalpins dans les montagnes, bien que dans les régions plus au nord, il soit plus courant à des altitudes plus basses. Il ressemble en apparence à Eurybia sibirica , mais leurs aires de répartition ne se chevauchent que près de la frontière entre les États-Unis et le Canada, où E. sibirica se trouve généralement à des altitudes plus élevées que son parent. Les fleurs émergent à la fin de l'été et présentent des fleurons violets à violets et des fleurons jaune pâle ou crème.
Eurybia mirabilis/Eurybia mirabilis :
Eurybia mirabilis, communément appelée aster bouquet ou aster nain, est une plante herbacée vivace de la famille des astéracées. Il est endémique du bas Piémont de la Caroline du Nord et de la Caroline du Sud dans le sud-est des États-Unis. Dans cette petite aire de répartition, on ne le trouve que rarement, ce qui en fait un problème de conservation. L'espèce est maintenant largement confinée à des falaises inaccessibles en raison de la conversion d'autres habitats en terres agricoles. Il pousse généralement dans les bois de feuillus ou de feuillus mixtes, ainsi que sur les pentes ou les plaines alluviales. Les sols basiques à neutres sont généralement préférés. Ses inflorescences émergent de la fin de l'été au début de l'automne et présentent des rayons blancs à lavande avec des centres jaune pâle parfois teintés de violet.
Eurybia paludosa/Eurybia paludosa :
Eurybia paludosa, communément appelée aster des marais du sud, est une plante herbacée vivace de la famille des astéracées. Il est originaire du sud-est des États-Unis où il est confiné aux Carolines et aux États de Géorgie et de Floride. Il est généralement confiné aux sols humides, bien qu'il puisse parfois être trouvé sur les collines de sable le long de la plaine côtière. L'aster des marais du sud est souvent confondu avec l'aster des prairies du sud étroitement apparenté ( Eurybia hemispherica ), bien qu'ils ne se produisent pas dans les mêmes habitats ou zones géographiques. Ses capitules émergent de la fin de l'été à l'automne et présentent des rayons lavande foncé à violet avec des centres jaunes.
Eurybia radula/Eurybia radula :
Eurybia radula , communément appelée aster rugueux bas ou aster à bois rugueux , est une plante herbacée vivace de la famille des astéracées . Il est originaire de l'est de l'Amérique du Nord où il est présent de Terre-Neuve-et-Labrador dans l'extrême nord-est du Canada, à l'ouest de l'Ontario et au sud du Kentucky et de la Virginie aux États-Unis. L'aster rugueux bas est également présent sur le territoire français d'outre-mer de Saint-Pierre et Miquelon juste au sud de Terre-Neuve. Il pousse généralement dans des sols humides dans une grande variété d'habitats, des tourbières et des marais aux rives des ruisseaux et aux fossés. Bien qu'il ne soit pas considéré comme menacé sur la majeure partie de son aire de répartition, il est en péril ou peut-être disparu sur une grande partie de son aire de répartition aux États-Unis. Ses capitules émergent de la fin de l'été au début de l'automne et présentent des rayons bleu-violet pâle avec des centres jaunes.
Eurybia radulina/Eurybia radulina :
Eurybia radulina (anciennement Aster radulinus), communément appelée aster à feuilles rugueuses, est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées. Il est originaire de l'ouest de l'Amérique du Nord, où il est présent principalement à l'ouest de la chaîne des Cascades au Canada (Colombie-Britannique, y compris l'île de Vancouver) et aux États-Unis (Washington, Oregon et Californie, y compris les îles anglo-normandes). Ses habitats comprennent des affleurements rocheux secs, des pentes, des lisières de forêts et des forêts de chênes.
Eurybia saxicastelli/Eurybia saxicastelli :
Eurybia saxicastelli, communément appelé aster Rockcastle, est une plante vivace herbacée originaire du sud-est des États-Unis. Il n'est présent que dans les États du Kentucky et du Tennessee, le long de la rivière Rockcastle et de la rivière Big South Fork à proximité. En raison de son aire de répartition extrêmement restreinte ainsi que des modifications humaines de son habitat, il est considéré comme gravement menacé par Nature Conservancy. Les fleurs apparaissent de la fin de l'été à l'automne et ont des fleurons ligulés allant du bleu pâle au blanc pâle et des fleurons jaunes qui deviennent violacés avec l'âge.
Eurybia schreberi/Eurybia schreberi :
Eurybia schreberi, communément appelée aster de Schreber ou marguerite de Saint-Michel à feuilles d'ortie, est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées. Il est originaire de l'est de l'Amérique du Nord, où il est présent au Canada et aux États-Unis. Les capitules émergent à la fin de l'été ou au début de l'automne pour montrer des fleurons blancs et des fleurons jaunes. Il est répertorié comme en voie de disparition dans l'Indiana et l'Iowa, préoccupant dans le Tennessee et peut-être disparu dans le Maine.
Eurybia sibirica/Eurybia sibirica :
Eurybia sibirica, communément appelée aster de Sibérie ou aster arctique, est une plante vivace herbacée originaire du nord-ouest de l'Amérique du Nord et du nord de l'Eurasie. On le trouve principalement dans les zones ouvertes des forêts boréales subarctiques, bien qu'il se trouve également dans une grande variété d'habitats de la région. Il ressemble en apparence à Eurybia merita , mais leurs aires de répartition ne se chevauchent que près de la frontière entre les États-Unis et le Canada, où E. sibirica se trouve généralement à des altitudes plus élevées. Eurybia sibirica est une plante herbacée vivace atteignant 60 cm (2 pieds) de hauteur, se propageant au moyen de minces rhizomes souterrains. La plante produit des têtes de fleurs soit une à la fois, soit en rangées denses à sommet plat de 2 à 50 têtes. Chaque capitule contient 12 à 50 fleurons ligulés blancs, violets ou violet pâle entourant 25 à 125 fleurons jaunes. Les bractées involucrales sont violet rougeâtre (anthocyanique).
Eurybia spectabilis/Eurybia spectabilis :
Eurybia spectabilis, communément appelé aster voyant de l'est, simplement aster voyant ou aster des bois violets, est une plante vivace herbacée originaire de l'est des États-Unis. Il est présent le long de la plaine côtière des États-Unis où il pousse le plus souvent dans des sols secs et sablonneux. Bien qu'il ne soit pas considéré comme menacé en raison de sa vaste aire de répartition, il est localement en danger dans de nombreux États. Les fleurs apparaissent à l'automne et présentent des fleurons ligulés qui sont des fleurons de disque violet-violet et jaune. C'est l'une des espèces parentes de l'hybride Eurybia × herveyi.
Eurybia spinulosa/Eurybia spinulosa :
Eurybia spinulosa, communément appelée aster Apalachicola ou aster des pinèdes, est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées. Il est originaire du sud-est des États-Unis, où il n'est présent que dans l'enclave de Floride. En raison de son habitat restreint, confiné au bassin de drainage de la rivière Apalachicola, ainsi que du développement en cours dans ces zones, l'espèce est un grave problème de conservation. Il a été répertorié comme étant en danger critique d'extinction par la Nature Conservancy et en danger par l'État de Floride. Les fleurs émergent entre mai et juillet et présentent des fleurons ligulés violet pâle et des fleurons jaunes.
Eurybia surculosa/Eurybia surculosa :
Eurybia surculosa, communément appelée aster rampant, est une plante vivace herbacée de la famille des Asteraceae qui était auparavant traitée dans le genre Aster. Il est originaire de l'est des États-Unis où il se trouve dans les sols sablonneux le long de la plaine côtière, bien que lorsque E. compacta est également présent, il existe plus à l'intérieur des terres dans le sud des Appalaches et le plateau de Cumberland. Bien que l'espèce ne soit pas sérieusement menacée, elle est localement en danger en Virginie et en Alabama. Les fleurs, qui ont des fleurons violets bleutés et des fleurons jaune pâle qui finissent par devenir violacés, émergent en été et persistent jusqu'à l'automne.
Eurybiades/Eurybiades :
Eurybiade (; grec : Εὐρυβιάδης) était le navarque spartiate en charge de la marine grecque lors de la deuxième invasion perse de la Grèce (480-479 avant JC).
Eurybiini/Eurybiini :
Les Eurybiini sont une petite tribu de papillons metalmark (famille des Riodinidae). Ils sont l'une des tribus basales des Riodininae, en dehors du rayonnement principal mais pas tout à fait aussi primitifs que les Mesosemiini. Bien que de nombreux genres de Riodinidae n'aient pas encore été classés sans équivoque dans une tribu et que la liste des genres soit donc préliminaire, il est peu probable que de nombreux autres genres finissent par être assignés ici.
Eurybe/Eurybe :
Dans la mythologie grecque , Eurybius ou Eurybios ( grec ancien : Εὐρύβιος ) était le nom des personnages suivants: Eurybius , l'un des commandants des centaures lamiens à cornes ou Lamian Pheres , progéniture des nymphes lamusides . Il rejoint Dionysos dans sa campagne indienne contre. Eurybius , un prince pylien en tant que fils du roi Neleus et Chloris , fille du roi minyan Amphion d' Orchomenus . Ses frères et sœurs étaient Pero, Periclymenus, Alastor, Chomius, Asterius, Deimachus, Epilaus, Eurymenes, Evagoras, Phrasius, Pylaon, Taurus et Nestor. Eurybe ainsi que ses frères, à l'exception de Nestor, ont été tués par Héraclès. Eurybe, prince de Tirynthe, fils du roi Eurysthée et d'Antimache, fille d'Amphidamas d'Arcadie. Il était le frère d'Admete, d'Alexandre, d'Iphimedon, de Mentor et de Perimedes. Eurybius a été tué au combat par les Athéniens avec ses frères dans la guerre qui a suivi quand Athènes a refusé de livrer les Heracleidae à Eurystheus. Alternativement, Eurybius, Perimedes et son autre frère, Eurypylus, ont tous été tués par Héraclès lors d'un repas sacrificiel en l'honneur de l'achèvement de ses douze travaux, ils lui ont servi une plus petite portion de viande qu'ils ne l'ont fait pour eux-mêmes.
Euryblème/Euryblème :
Euryblema est un genre de plantes à fleurs de la famille des orchidées, les Orchidaceae. Il contient deux espèces connues, originaires du Panama et de la Colombie. Euryblema anatonum (Dressler) Dressler - Panama Euryblema andreae (P.Ortiz) Dressler - Colombie
Eurybotadas/Eurybotadas :
Eurybotadas était le fils de Tallus, d'Orchomenus (Béotie). Il a servi comme membre de la cavalerie alliée d'Alexandre jusqu'à ce que la campagne atteigne Ecbatane en 330 av. Là, lui et ses compatriotes ont été renvoyés. A leur retour en 329 av. J.-C., ils firent une dédicace à Zeus Soter dans Orchomenus.
Eurybotas/Eurybotas :
Eurybotas (grec ancien : Ευρυβώτας) de Crète était le toxarque (τοξάρχης), c'est-à-dire capitaine des archers, dans l'armée d'Alexandre le Grand, poste auquel il avait peut-être déjà été convoqué par Philippe II, lorsqu'il planifia son Asie. campagne. Eurybotas a été tué, avec soixante-dix de ses hommes, lors du siège de Thèbes en 335 av. Son successeur semble avoir été Ombrion (Ὀμβρίον) de Crète. Les archers crétois étaient hautement qualifiés et constituaient un élément essentiel de la tactique militaire grecque. Les archers crétois étaient généralement des mercenaires.
Eurybrachidae/Eurybrachidae :
Eurybrachidae (parfois mal orthographié "Eurybrachyidae" ou "Eurybrachiidae") est une petite famille de cicadelles avec des espèces présentes dans certaines parties de l'Asie, de l'Australie et de l'Afrique. Ils sont remarquables par la sophistication de leur automimétisme.
Eurybrachys/Eurybrachys :
Eurybrachys est un genre d'insectes de la famille des Eurybrachidae (tribu Eurybrachini). Nommé officiellement pour la première fois en 1834 par l'entomologiste français Félix Édouard Guérin-Méneville, Eurybrachys est le genre type de la famille des Eurybrachidae. L'orthographe Eurybrachis, par l'auteur, est considérée comme une variante orthographique non acceptée (faute d'orthographe). Les espèces de ce genre sont présentes en Asie.
Eurybunus/Eurybunus :
Eurybunus est un genre de moissonneurs de la famille des Sclerosomatidae de l'ouest des États-Unis.
Eurybus d'Athènes/Eurybus d'Athènes :
Eurybus d'Athènes ( grec : Εὔρυβος Ἀθηναῖος ) était un ancien athlète grec répertorié par Eusèbe de Césarée comme vainqueur de la course de stade de la 27e Olympiade (672 avant JC). Son nom est également appelé Eurybates ou Eurybotos et peut-être Eurybotas ailleurs à Pausanias, les deux derniers ont été anglicisés en "Eurybotus" par les éditeurs, bien qu'ailleurs la distinction soit préservée. Il était le deuxième vainqueur d'Athènes précédé seulement par Pantacles. Eurybus était très probablement le célèbre discobole Eurybotas représenté sur le coffre de Cypselus , qui a été laissé comme offrande votive à Olympie et y était encore visible des siècles plus tard et a fait l'objet d'une description détaillée par Pausanias. Il ne dit pas explicitement que ce lanceur de disque Eurybotas est le même que le coureur Eurybotos ; cependant, les transcriptions de personnages nommés sur la poitrine telles que données par Pausanias montrent des doricismes et des traces d'avoir été rendus dans l'alphabet corinthien épichorique. Pausanias rapporte une légende selon laquelle l'enfant Cypselus était caché dans la poitrine lors d'une tentative d'assassinat et en a plus tard tiré son nom (comme les Corinthiens appelaient ces coffres kypselai ); cependant, l'enfance de Cypselus (il mourut en 627 avant JC après un règne de trente ans commencé à l'âge adulte) coïncide avec la date connue de la victoire du stade d'Eurybatos. Mais Pausanius ne les relie pas explicitement, disant simplement que, quel que soit Eurybotas, il lance le disque. Frazer compare la description de Pausanias du coffre à des exemples existants d'art corinthien et date le coffre du 7e au début du 6e siècle avant notre ère. La représentation est l'une des premières connues d'un genre qui sera plus tard adapté à la statuaire, dont le plus célèbre est le Discobole de Myron et ses copies. Denys d'Halicarnasse appelle le vainqueur de la course Eurybates, dit que l'archonte éponyme contemporain Athènes était Léostrate, et utilise sa victoire olympique pour dater l'avènement de Tullus Hostilius comme roi de Rome après la mort de Numa Pompilius.
Eurycallinus/Eurycallinus :
Eurycallinus est un genre de longicornes de la sous-famille des Lamiinae, contenant les espèces suivantes : Eurycallinus mirabilis Bates, 1885 Eurycallinus unifasciatus (Breuning, 1947)
Eurycallinus mirabilis/Eurycallinus mirabilis :
Eurycallinus mirabilis est une espèce de longicorne décrite par Henry Walter Bates en 1885.
Eurycallinus unifasciatus/Eurycallinus unifasciatus :
Eurycallinus unifasciatus est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1947. Il est connu du Mexique.
Eurycampta/Eurycampta :
Eurycampta est un genre de gastéropodes appartenant à la famille des Cepolidae. Les espèces de ce genre se trouvent en Amérique centrale.
Eurycanthe/Eurycanthe :
Eurycantha est un genre de phasmes appartenant à la famille des Phasmatidae. Il a été décrit par Jean Baptiste Boisduval en 1835.
Eurycantha calcarata/Eurycantha calcarata :
Eurycantha calcarata (noms communs phasme diable épineux et phasme épineux géant) est une espèce de phasme endémique d'Australasie.
Eurycantha horrida/Eurycantha horrida :
Eurycantha horrida, le bâton épineux du diable, est une espèce appartenant aux phasmes (ordre Phasmatodea) et à la famille des Phasmatidae.
Eurycapys/Eurycapys :
Dans la mythologie grecque , Eurycapys ( grec ancien : Εὐρύκαπυς ) était le fils thespien d' Héraclès et de Clytippe , fille du roi Thespius de Thespiae .
Eurycaraspis/Eurycaraspis :
Eurycaraspis incilis est un placoderme pétalichthide éteint du Dévonien moyen de Chine. Il est étroitement lié à Quasipetalichthys.
Eurycea longicauda/Eurycea longicauda :
Eurycea longicauda, ​​communément appelée salamandre à longue queue ou salamandre à longue queue, est une espèce de salamandre sans poumons originaire de la région des Appalaches dans l'est des États-Unis. C'est une "salamandre des cavernes" qui fréquente les zones crépusculaires des grottes et habite également les sources et la forêt environnante.
Néotènes d'Eurycea/néotènes d'Eurycea :
Eurycea neotenes, également connue sous le nom de salamandre du Texas, salamandre du comté de Bexar, salamandre du plateau d'Edwards ou salamandre néoténique du Texas, est une espèce de salamandre entièrement aquatique et sans poumons originaire des États-Unis. Il est endémique du centre du Texas, près de Helotes, dans le comté de Bexar.
Eurycea subfluvicola/Eurycea subfluvicola :
Eurycea subfluvicola, communément appelée salamandre du ruisseau Ouachita, est une espèce de salamandres trouvée dans la vallée du ruisseau Slunger dans le parc d'État du lac Catherine, dans l'Arkansas. L'espèce est pédomorphe. Le nom scientifique de l'espèce dérive de "sub" (ci-dessous), "fluvius" (ruisseau) et "colo" (habiter).
Eurycentrum/Eurycentrum :
Eurycentrum est un genre de plantes à fleurs de la famille des orchidées, Orchidaceae. Il contient 7 espèces connues, originaires de Nouvelle-Guinée et de certaines îles du Pacifique. Eurycentrum amblyoceras Schltr. - Nouvelle-Guinée Eurycentrum atroviride JJSm. - Nouvelle-Guinée Eurycentrum fragrans Schltr. - Nouvelle-Guinée Eurycentrum goodyeroides Ridl. - Nouvelle-Guinée Eurycentrum monticola Schltr. - Nouvelle-Guinée Eurycentrum obscurum (Blume) Schltr. à KMSchumann & CAGLauterbach - Nouvelle-Guinée Eurycentrum salomonense Schltr. à KMSchumann & CAGLauterbach - Salomons, Vanuatu, Îles Santa Cruz
Eurycephalella/Eurycephalella :
Eurycephalella est un genre éteint de grenouilles qui existait dans ce qui est aujourd'hui le Brésil au début du Crétacé (Aptien). Il a été nommé par Ana M. Báez, Geraldo JB Moura et Raúl O. Gómez en 2009, et l'espèce type est Eurycephalella alcinae.
Eurycéphaloplectre/Eurycéphaloplectre :
Eurycephaloplectrus est un genre d'insectes hyménoptères de la famille des Eulophidae.
Eurycephalus (genre)/Eurycephalus (genre):
Eurycephalus est un nom générique invalide du longicorne publié pour la première fois par le zoologiste britannique John Edward Gray en 1831. Il est maintenant considéré comme un synonyme objectif junior du genre Tapeina établi par les entomologistes français Amédée Lepeletier et Jean Guillaume Audinet-Serville en 1828. Plusieurs autres organismes ont également été nommés Eurycephalus par d'autres zoologistes qui ont depuis été invalidés. Ils sont listés ci-dessous avec leur nom actuel accepté : Eurycephalus Dejean, 1835 (homonyme junior) = Euryphagus J. Thomson, 1864- Un genre de coléoptère cérambycide appartenant à la tribu TrachyderiniEurycephalus Imamura, 1996 (homonyme junior) = Sunagocia Imamura, 2003- Un genre de poisson à tête plateEurycephalus Agassiz, 1846 (faute d'orthographe) = Eurocephalus A. Smith, 1836- Un genre de passereaux de la famille des pie-grièches
Eurycerque/Eurycerque :
Eurycercus est un genre de crustacés appartenant au sous-ordre Anomopoda. C'est le seul genre de la famille monotypique des Eurycercidae. Les Eurycercus sont des anomopodes relativement gros, atteignant des tailles aussi grandes que 6 mm (0,2 po).
Eurycheilichthys/Eurycheilichthys :
Eurycheilichthys est un petit genre de poisson-chat blindé originaire d'Amérique du Sud.
Eurycheilichthys limulus/Eurycheilichthys limulus :
Eurycheilichthys limulus est une espèce de poisson-chat blindé endémique du Brésil, où on le trouve dans le bassin supérieur de la rivière Jacuí. L'habitat de la localité type d' E. limulus est une petite rivière d'environ 3 à 5 mètres de large avec un courant d'eau modéré, un fond comprenant quelques roches mais principalement du sable et une grande quantité de végétation marginale. Ces poissons vivent parmi les feuilles et les tiges. Cette espèce atteint une longueur de 4,8 centimètres (1,9 po) SL.
Eurycheilichthys pantherinus/Eurycheilichthys pantherinus :
Eurycheilichthys pantherinus est une espèce de poisson-chat blindé du bassin supérieur et moyen du fleuve Uruguay au Brésil et en Argentine. Il habite des eaux ombragées, à débit rapide et peu profondes, allant d'environ 200 à 500 mètres d'altitude. Le substrat est majoritairement caillouteux, avec peu ou pas de macrophytes. Cette espèce atteint une longueur de 4,2 centimètres (1,7 po) SL.
Eurychilopterella/Eurychilopterella :
Eurychilopterella est un genre de punaises des plantes de la famille des Miridae. Il y a environ neuf espèces décrites dans Eurychilopterella.
Eurychilopterella brunneata/Eurychilopterella brunneata :
Eurychilopterella brunneata est une espèce de punaise de la famille des Miridae. On le trouve en Amérique du Nord.
Eurychilopterella luridula/Eurychilopterella luridula :
Eurychilopterella luridula est une espèce de punaise de la famille des Miridae. On le trouve en Amérique du Nord.
Eurychilopterella pacifica/Eurychilopterella pacifica :
Eurychilopterella pacifica est une espèce de punaise de la famille des Miridae. On le trouve en Amérique du Nord.
Eurychlamys/Eurychlamys :
Eurychlamys est un genre d'escargots terrestres à respiration aérienne, des mollusques gastéropodes pulmonaires terrestres de la famille des Helicarionidae. Ces escargots sont limités aux Ghats occidentaux de l'Inde et du Sri Lanka. Trois espèces sont reconnues.
Eurychone/Eurychone :
Eurychone est un genre de plantes à fleurs de la famille des orchidées, Orchidaceae. Le genre a été fondé en 1918 par Rudolf Schlechter. Il contient deux espèces connues, toutes deux originaires d'Afrique tropicale. Eurychone galeandrae (Rchb.f.) Schltr. - de la Côte d'Ivoire à l'Angola Eurychone rothschildiana (O'Brien) Schltr. - du Libéria à l'Ouganda
Eurychone rothschildiana/Eurychone rothschildiana :
Eurychone rothschildiana est une espèce de plantes à fleurs de la famille des Orchidaceae. C'est la plus grande des deux espèces du genre Eurychone, avec une aire de répartition s'étendant du Libéria à l'Ouganda, en passant par le Nigeria, le Ghana, le Gabon, le Congo-Kinshasa, etc. Son port de croissance est monopodial, semblable à ceux des espèces du genre Phalaenopsis. Les fleurs naissent sur une grappe courte et les fleurs elles-mêmes mesurent 6 cm de diamètre avec une lèvre très large. Les fleurs sont blanches avec la lèvre présentant une bordure à volants blancs avec une grande tache verte suivie d'une gorge brune ou violette. Il y a aussi un éperon de 1,5 cm attaché à la fleur.
Eurychorde/Eurychorde :
Eurychorda est un groupe de plantes des Restionaceae décrites comme un genre en 1998. Il n'existe qu'une seule espèce connue, Eurychorda complanata, endémique d'Australie (Tasmanie, Victoria, Nouvelle-Galles du Sud et Queensland).
Eurychorie/Eurychorie :
Eurychoria est un genre de papillons de nuit de la famille des Geometridae érigés par Louis Beethoven Prout en 1916.
Eurychoromyia/Eurychoromyia :
Eurychoromyia mallea, la mouche à tête large, est une espèce de mouches de la sous-famille des Eurychoromyiinae.En 1903, CAW Schnuse, collectant à Sarampiuni dans les contreforts des Andes boliviennes, a pris 4 spécimens, toutes femelles, d'une mouche avec un étrange large , tête plate. Ceux-ci ont été décrits comme une nouvelle espèce Eurychoromyia mallea (ευρυς - large; χορος - champ; μυια - mouche; malleus - marteau) par l'entomologiste autrichien Friedrich Georg Hendel. Aucun spécimen n'a été vu ou collecté depuis. Deux des spécimens résident maintenant au Naturhistorisches Museum de Vienne. Les deux autres spécimens se trouvent au Staatliches Museum für Tierkunde à Dresde. Hendel a qualifié l'espèce de "groupe isolé de muscidés acalyptrates". Son jugement a été maintenu, et ils sont désormais reconnus comme appartenant à une famille distincte des Eurychoromyiidae. Aucun autre spécimen n'a jamais été identifié comme appartenant à cette famille. La classification s'est avérée difficile, l'absence de tout spécimen mâle ajoutant aux difficultés. À la suite de Hennig (1958), ils sont ici provisoirement inclus dans la superfamille des Lauxanioidea. En 2010, Gaimari & Silva se sont alors placés en tant que sous-famille au sein des Lauxaniidae et ont ajouté d'autres genres, dont 5 nouveaux pour la science.E. mallea est un insecte brun pêche brillant, de 5 mm (0,2 po) de longueur, avec une tête de 2,5 mm (0,1 po) de largeur. Les stades immatures et les spécimens mâles n'ont pas été vus.
Eurychoromyiinae/Eurychoromyiinae :
Les mouches à tête large sont une sous-famille de mouches. Jusqu'en 2010, ils n'étaient connus que d'une seule espèce basée sur quatre spécimens et placés dans la famille des Eurychoromyiidae. En 1903, CAW Schnuse, collectant à Sarampiuni dans les contreforts des Andes boliviennes, a pris quatre spécimens, tous femelles, d'une mouche avec une étrange tête large et plate. Celles-ci ont été décrites comme une nouvelle espèce Eurychoromyia mallea (ευρυς - large; χορος - champ; μυια - mouche; malleus - marteau) par l'entomologiste autrichien Friedrich Georg Hendel. Aucun spécimen n'a été vu ou collecté depuis. Deux des spécimens résident maintenant au Naturhistorisches Museum de Vienne. Les deux autres spécimens se trouvent au Staatliches Museum für Tierkunde à Dresde. Hendel a qualifié l'espèce de "groupe isolé de muscidés acalyptrates". Son jugement a été maintenu, et ils sont désormais reconnus comme appartenant à une famille distincte des Eurychoromyiidae. Aucun autre spécimen n'a jamais été identifié comme appartenant à cette famille. La classification s'est avérée difficile, l'absence de tout spécimen mâle ajoutant aux difficultés. À la suite de Hennig (1958), ils sont ici provisoirement inclus dans la superfamille des Lauxanioidea. En 2010, Gaimari et Silva se sont alors placés en tant que sous-famille au sein des Lauxaniidae et ont ajouté d'autres genres, dont cinq nouveaux pour la science.
Eurychororhinus/Eurychororhinus :
Eurychororhinus est un genre éteint de synapside non mammifère.
Eurycleia (homonymie)/Eurycleia (homonymie) :
Eurycleia sont des personnages de la mythologie grecque. Eurycleia peut également faire référence à : 195 Eurykleia, un astéroïde de la ceinture principale H. a. eurycleia, une sous-espèce de l'espèce de papillon Heliconius aoede Eurycleia, un cratère sur Téthys (lune de Saturne)
Eurycleia (mythologie) / Eurycleia (mythologie):
Dans la mythologie grecque, Eurycleia (grec ancien : Εὐρύκλεια Eurýkleia) ou Euryclia peut faire référence aux femmes suivantes : Eurycleia, infirmière d'Ulysse. Eurycleia , une princesse béotienne en tant que fille du roi Athamas et de Thémisto , et donc sœur de Leucon , Erythrius , Schoeneus et Ptous . Elle est devenue la mère d'Hyperes par Melas, fils de Phrixus et de Chalciope.
Eurycleia of_Ithaca/Eurycleia of Ithaca :
Dans la mythologie grecque, Eurycleia (grec ancien : Εὐρύκλεια Eurýkleia), ou Euryclea (; également connue sous le nom d'Antiphata (Ἀντιφάτη Antipháte) dans d'autres traditions), est la fille d'Ops et la petite-fille de Peisenor, ainsi que la nourrice d'Ulysse.
Eurycleidus/Eurycleidus :
Eurycleidus est un genre éteint de rhomaleosauridé de grande taille connu depuis la période du Jurassique inférieur (probablement le stade hettangien le plus ancien) du Royaume-Uni. Il contient une seule espèce, E. arcuatus. Comme d'autres plésiosaures, Eurycleidus vivait probablement avec un régime de poisson, utilisant ses dents acérées en forme d'aiguille pour attraper des proies. Ses os de l'épaule étaient assez larges, indiquant un coup puissant vers l'avant pour une nage rapide.
Euryclès/Euryclès :
Euryclès peut faire référence à : Proiphys, un genre de plantes herbacées, vivaces et bulbeuses, alias Euryclès, de la famille des Amaryllidacées Caius Iulius Euryclès, alias Euryclès de Sparte, "Λακεδαιμονίων ηγεμόνα" (souverain des Spartiates), un bienfaiteur des cités grecques, et fondateur de la famille des Euryclides (1er siècle avant notre ère)
Euryclides de_Jesus_Zerbini/Euryclides de Jesus Zerbini :
Euryclides de Jesus Zerbini (10 mai 1912 - 23 octobre 1993) était un médecin et chirurgien cardiaque brésilien. Il est internationalement connu pour avoir effectué la première transplantation cardiaque en Amérique latine en 1968 et pour avoir créé le célèbre et respecté centre clinique et de recherche Instituto do Coração da Universidade de São Paulo (Institut cardiaque de l'Université de São Paulo), à São Paulo, Brésil.
Euryclides/Euryclides :
Les Euryclides ( latin : Euryclidae ) étaient une famille spartiate de premier plan occupant des fonctions importantes à partir du 1er siècle avant JC.
Euryclytosémie/Euryclytosémie :
Euryclytosemia nomurai est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae et la seule espèce du genre Euryclytosemia. Il a été décrit par Hayashi en 1963.
Eurycnème/Eurycnème :
Eurycnema est un genre de phasmes de la famille des Phasmatidae et de la tribu des Phasmatini. Les espèces ont une distribution connue d'Australasie et d'Asie du Sud-Est.
Eurycnema goliath/Eurycnema goliath :
Eurycnema goliath, communément appelé phasme goliath ou phasme royal, est une grande espèce de phasme de la famille des Phasmatidae, endémique d'Australie et considérée comme l'une des plus grandes espèces de phasmes du pays. L'espèce porte le numéro PSG14 du Phasmid Study Group.
Eurycnema versirubra/Eurycnema versirubra :
Eurycnema versirubra , le phasme géant vert à ailes rouges , est une espèce de phasme du Timor , des îles Solor et Wetar , de Java , de Sumatra , du sud-est de Bornéo , de la Malaisie péninsulaire , de Singapour et de Thaïlande . L'habitat d'origine d' Eurycnema versirubra est soupçonné d'être le Timor , probablement amené de là à Java et en Malaisie à des fins de captivité, car il n'y a aucun enregistrement connu de l'espèce qui y existe.
Eurycnemus/Eurycnemus :
Eurycnemus est un genre de moucherons européens non piqueurs de la sous-famille Orthocladiinae de la famille des vers de sang (Chironomidae).
Eurycnemus crassipes/Eurycnemus crassipes :
Eurycnemus crassipes est une espèce de moucherons non piqueurs de la sous-famille des Orthocladiinae. On le trouve en Norvège.
Eurycoleus/Eurycoleus :
Eurycoleus est un genre de coléoptères de la famille des Carabidae, contenant les espèces suivantes : Eurycoleus erwini Shpeley & Ball, 2000 Eurycoleus fofus Reichardt, 1976 Eurycoleus macularius (Chevrolat, 1835) Eurycoleus octosignatus Bates, 1883 Eurycoleus ornatus Bates, 1883 Eurycoleus poecilopterus (Buquet, 1834) Eurycoleus septemplagiatus Chaudoir, 1877 Eurycoleus tredecimpunctatus Chaudoir, 1869
Eurycome/Eurycome :
Eurycoma est un petit genre de trois ou quatre espèces de plantes à fleurs de la famille des Simaroubaceae, originaire d'Asie du sud-est tropicale. Ce sont de petits arbres à feuilles persistantes avec des feuilles pennées disposées en spirale. Les fleurs sont petites, produites en grandes panicules. Espèces sélectionnéesEurycoma apiculata Benn. Eurycoma harmandiana Pierre Eurycoma latifolia Ridl. Eurycoma longifolia Jack
Eurycoma longifolia/Eurycoma longifolia :
Eurycoma longifolia (communément appelé tongkat ali, pasak bumi ou longjack) est une plante à fleurs de la famille des Simaroubaceae. Il est originaire d'Indochine (Cambodge, Laos, Malaisie, Birmanie, Thaïlande et Vietnam) et d'Indonésie (îles de Bornéo et Sumatra), mais a également été trouvé aux Philippines. La plante est un arbuste élancé de taille moyenne pouvant atteindre 10 m (33 pi) de hauteur et souvent non ramifié. La racine de la plante a été utilisée dans la médecine traditionnelle de la région de l'Asie du Sud-Est et, à l'époque moderne, elle est couramment utilisée comme supplément, ainsi que comme additif pour les aliments et les boissons.
Eurycomanone/Eurycomanone :
L'eurycomanone est un composé chimique qui a été isolé d'Eurycoma longifolia, également connu sous le nom de plante longjack ou tongkat ali.
Eurycormus/Eurycormus :
Eurycormus est un genre éteint de poissons osseux préhistoriques qui ont vécu du stade Callovien de l'époque du Jurassique moyen au début du stade Tithonien de l'époque du Jurassique supérieur.
Eurycorymbus/Eurycorymbus :
Eurycorymbus cavaleriei est une espèce de plante de la famille des Sapindaceae et la seule espèce du genre Eurycorymbus. On le trouve en Chine et à Taïwan, où il est menacé par la perte de son habitat.
Eurycoryphe/Eurycoryphe :
Eurycorypha est un genre d'insectes de la famille des Tettigoniidae, communément appelés grillons de brousse. Le genre est originaire d'Afrique subsaharienne et de Madagascar et contient les espèces suivantes :
Eurycotis/Eurycotis :
Eurycotis est un genre de cafards. Les cafards de ce genre ont souvent la capacité de sécréter une odeur désagréable lorsqu'ils sont menacés. Les deux sexes ont une grande glande dans la partie arrière de l'abdomen capable de sécréter un liquide laiteux et acide sous forme de liquide suintant ou jusqu'à un spray de trois pieds.
Eurycotis lixa/Eurycotis lixa :
Eurycotis lixa , le cafard hustler , est une espèce de cafard de la famille des Blattidae . On le trouve en Amérique du Nord et dans les Caraïbes.
Eurycrate/Eurycrate :
Eurycrate ( grec : Εὐρυκράτης Eurykrates ) était le roi de la 11e dynastie Agiad de la cité-état grecque de Sparte , précédé de son père Polydorus suivi de son fils Anaxandre . Il régna de 665 à 640 av.
Eurycratides/Eurycratides :
Eurycratides ( grec : Εὐρυκρατίδης , "grand souverain") était le treizième roi de Sparte de la dynastie Agiad . Il succéda à son père Anaxandre vers 615 av. J.-C. et régna pendant une période de guerre dévastatrice avec Tégée. En 590 av. J.-C., Eurycratides fut remplacé par son fils Léon ("lion"). Son petit-fils était le roi Anaxandridas II.
Euryctiste/Euryctiste :
Euryctista est un genre de papillons de nuit de la famille des Gelechiidae. Il contient l'espèce Euryctista hobohmi, qui se trouve en Namibie et en Afrique du Sud.
Eurycyda/Eurycyda :
Dans la mythologie grecque , Eurycyda ( grec ancien : Εὐρυκύδα , sic ) était une princesse Elean en tant que fille du roi Endymion d' Elis par Asterodia , Chromia ou Hyperippe . Ses frères étaient Aetolus, Epeius, Paeon et peut-être Naxos. Plusieurs auteurs l'appellent "Eurypyle".
Eurydactylodes/Eurydactylodes :
Eurydactylodes est un petit genre de geckos communément appelés geckos caméléons de la sous-famille des Diplodactylidae, endémique de la Nouvelle-Calédonie et de quelques îles adjacentes. Au sein des Diplodactylidae, Eurydactylodes appartient à la tribu des Carphodactylini et se compose de quatre espèces. Toutes les espèces partagent une morphologie, un mode de vie et des habitudes similaires. La première des espèces d'Eurydactylodes à être classée, E. vieillardi, a été découverte en 1869.
Eurydactylodes occidentalis/Eurydactylodes occidentalis :
Eurydactylodes occidentalis est une espèce de gecko, un lézard de la famille des Diplodactylidae. L'espèce est endémique de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie.
Eurydactylodes symmetricus/Eurydactylodes symmetricus :
Eurydactylodes symmetricus, parfois communément appelé gecko symétrique ou gecko caméléon à grande échelle, est une espèce de lézard de la famille des Diplodactylidae. L'espèce est endémique de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie.
Eurydactylodes vieillardi/Eurydactylodes vieillardi :
Eurydactylodes vieillardi, parfois communément appelé gecko de Bavay ou gecko caméléon de Vieillard, est une espèce de lézard de la famille des Diplodactylidae. L'espèce est endémique de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie.
Eurydamas/Eurydamas :
Dans la mythologie grecque, le nom Eurydamas (grec ancien : Εὐρυδάμᾱς) peut faire référence à : Eurydamas, un prince égyptien comme l'un des fils du roi Aegyptus. Sa mère était une Phénicienne et donc propre frère d'Agaptolemus, Cercetes, Aegius, Argius, Archelaus et Menemachus. Dans certains récits, il pourrait être un fils d'Aegyptus soit par Eurryroe, fille du dieu du fleuve Nilus, soit par Isaie, fille du roi Agenor de Tyr. Eurydamas a subi le même sort que ses autres frères, à l'exception de Lynceus, lorsqu'ils ont été tués lors de leur nuit de noces par leurs épouses qui ont obéi à l'ordre de leur père, le roi Danaus de Libye. Il a épousé la Danaid Phartis, fille de Danaus et d'une femme éthiopienne. Eurydamas, l'un des Argonautes, fils soit de Ctimenus, soit d'Irus et de Demonassa, si tant est que dans ce dernier cas il ne soit pas confondu avec Eurytion qui pourrait aussi être son frère. Eurydamas était originaire de Ctimene en Thessalie. Eurydamas, fils de Pélias (différent de Pélias d'Iolcus). Il a combattu dans la guerre de Troie et a été l'un de ceux qui se sont cachés dans le cheval de Troie. Eurydamas, ancien de Troie, interprète de rêves. Ses fils Abas et Polyidus ont été tués par Diomède. Eurydamas, gendre d'Anténor. A été tué par Diomède. Eurydamas, l'un des prétendants de Pénélope, qui lui offrit en cadeau une paire de boucles d'oreilles, et fut finalement tué par Ulysse.
Eurydame/Eurydame :
Eurydame est un genre de vers de terre sud-américain de la famille des Rhinodrilidae.
Eurydème/Eurydème :
Eurydema est un genre de punaises de la famille des Pentatomidae.
Eurydema dominulus/Eurydema dominulus :
Eurydema dominulus, également connue sous son nom commun de punaise peinte, est une punaise du chou du genre Eurydema. L'espèce a été décrite pour la première fois en 1911.
Eurydema oleracea/Eurydema oleracea :
Eurydema oleracea est une espèce de punaise de la famille des Pentatomidae et est communément connue sous le nom de punaise du colza, de punaise du crucifère, de punaise du chou ou de punaise du brassica. Son nom spécifique oleracea signifie "lié aux légumes/herbes" en latin et est une forme d'holeraceus (oleraceus).
Eurydema ornata/Eurydema ornata :
Eurydema ornata est une espèce de punaise de la famille des Pentatomidae.
Eurydema ventralis/Eurydema ventralis :
Eurydema ventralis est une punaise bouclier de la famille des Pentatomidae, sous-famille des Pentatominae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Friedrich August Rudolph Kolenati en 1846.
Eurydème/Eurydème :
Eurydemus est un genre de coléoptères de la sous-famille des Eumolpinae. Il est connu d'Afrique et de Fidji.
Eurydemus ben_Jose/Eurydemus ben Jose :
Eurydemus ben Jose (hébreu : ר׳ אַבְדִימוֹס בֵּן ר׳ יוֹסֵי בֵּן חֲלַפְתָּא, romanisé : R. Avdimos ben R. Yosei ben Ḥalafta.) était l'un des fils de Tanna ben Ḥalafta. Les quelques remarques attribuées à Eurydème contiennent des avertissements à la bienveillance.
Eurydemus congoensis/Eurydemus congoensis :
Eurydemus congoensis est une espèce de chrysomèle de la République démocratique du Congo. Il a été décrit pour la première fois par l'entomologiste belge Louis Jules Léon Burgeon en 1942, à partir de spécimens collectés par Gaston-François de Witte dans le parc national Albert entre 1933 et 1935.
Eurydemus lineatocollis/Eurydemus lineatocollis :
Eurydemus lineatocollis est une espèce de chrysomèle de la République démocratique du Congo. Il a été décrit pour la première fois par l'entomologiste belge Louis Jules Léon Burgeon en 1941.
Eurydemus richardi/Eurydemus richardi :
Eurydemus richardi est une espèce de chrysomèle de la République démocratique du Congo. Il a été décrit pour la première fois par l'entomologiste belge Louis Jules Léon Burgeon en 1941.
Eurydera/Eurydera :
Eurydera est un genre de coléoptères de la famille des Carabidae, contenant les espèces suivantes : Eurydera acutispina (Fairmaire, 1868) Eurydera alluaudi Jeannel, 1949 Eurydera ambreana Mateu, 1973 Eurydera armata Laporte De Castelnau, 1831 Eurydera bimaculata Jeannel, 1949 Eurydera catalai Jeannel, 1949 Eurydera crispatifrons (Fairmaire, 1896) Eurydera cuspidata (Klug, 1835) Eurydera ebenina Mateu, 1973 Eurydera femorata (Klug, 1833) Eurydera fossulata Mateu, 1973 Eurydera foveicollis Jeannel, 1949 Eurydera heimi Jeannel, 1949 Mateu, 1973 Eurydera Latipennnis (Klug, 1835) Eurydera Longispina Jeannel, 1949 Eurydera Lugubrina Fairmaire, 1899 Eurydera madecassa Mateu, 1973 Eurydera MormolyCoides (Chevrolat, 1851) Eurydera (1868) eurydeff, 1868) (1868) euryder ) Eurydera peyrierasi Mateu, 1973 Eurydera rufotincta (Fairmaire, 1868) Eurydera rugiceps Jeannel, 1949 Eurydera sica rdi Jeannel, 1949 Eurydera sublaevis Laporte De Castelnau, 1835 Eurydera sulcicollis Mateu, 1973 Eurydera suturalis Jeannel, 1949 Eurydera unicolor (Klug, 1833)
Euryderus/Euryderus :
Euryderus grossus est une espèce de coléoptère de la famille des Carabidae, la seule espèce du genre Euryderus.
Eurydice/Eurydice :
Eurydice (; grec ancien : Εὐρυδίκη 'large justice') était un personnage de la mythologie grecque et l'épouse Auloniad d'Orphée, qui tenta de la ramener d'entre les morts avec sa musique enchanteresse.
Eurydice (navire_1797)/Eurydice (navire_1797) :
Eurydice a été lancée en 1797. Elle a effectué un voyage pour la British East India Company (EIC). Elle a ensuite passé le reste de sa carrière principalement en tant qu'Indien des Antilles, mais avec des voyages ailleurs également. Son dernier voyage semble avoir été en Inde sous une licence de l'EIC. Elle n'est plus inscrite dans les registres après 1820.
Eurydice (Anouilh_play)/Eurydice (Anouilh play):
Eurydice est une pièce de théâtre de l'écrivain français Jean Anouilh, écrite en 1941. L'histoire se déroule dans les années 1930, au sein d'une troupe de comédiens itinérants. Il combine le scepticisme à l'égard de la romance en général et l'intensité de la relation entre Orphée et Eurydice avec un mysticisme d'un autre monde. Le résultat est un récit moderne fortement ironique du mythe classique d'Orphée. La pièce a également été jouée sous le titre Point of Departure, une traduction de Kitty Black, et à Broadway sous le nom de Legend of Lovers, dans une production de 1951 par la Theatre Guild.
Eurydice (Aucoin)/Eurydice (Aucoin):
Eurydice est un opéra composé par Matthew Aucoin avec un livret de Sarah Ruhl basé sur sa pièce de 2003 du même nom, un récit de la légende d'Orphée et Eurydice. Il a eu sa première à l'Opéra de Los Angeles le 1er février 2020, sous la direction d'Aucoin. Il a eu sa première au Metropolitan Opera le 23 novembre 2021.
Eurydice (mythe_grec)/Eurydice (mythe grec) :
Dans la mythologie grecque, Eurydice (; grec ancien : Εὐρυδίκη, Eurydikē "large justice", dérivé de ευρυς eurys "large" et δικη digue "justice"), peut faire référence aux personnages suivants : Eurydice, l'une des 50 Néréides, nymphe de la mer filles du "vieil homme de la mer' Nérée et l'Océanide Doris. Eurydice, épouse du roi Éole d'Éolie et mère de ses fils, Sisyphe, Salmoneus et Créthée. Elle peut être identique à Enarete, la fille de Deïmaque, qui était communément appelée la mère de ces descendants. Eurydice, une princesse libyenne comme l'une des 50 Danaïdes, fille du roi Danaus et de la naïade Polyxo, qui épousa (et assassina) Dryas. Eurydice, une des Cadmiades, les six filles de Cadmus et Harmonia dans une version rare du mythe. Ses sœurs étaient Ino, Agaue, Semele, Kleantho et Eurynome. Eurydice, une princesse spartiate en tant que fille du roi Lacedaemon. Elle était la mère de Danae par son mari, le roi Acrisius d'Argos. Eurydice, fille d'Adraste, épouse d'Ilus et mère du roi Lao médon. Eurydice, épouse de Nélée, mère de Thrasymède. Eurydice, une princesse Elean en tant que fille du roi Pélops de Pise. Elle était l'épouse d'Electryon et la grand-mère d'Héraclès. Eurydice, épouse d'Orphée qui a tenté de la ramener des Enfers. Eurydice, épouse du roi Créon de Thèbes et mère d'Hémon, Ménécée et Mégare. Eurydice , une princesse Minyan en tant que fille du roi Clymenus d'Orchomenus. Elle était l'épouse du roi Nestor de Pylos. Eurydice , une princesse argienne en tant que fille du roi Amphiaraus et Eriphyle, et donc sœur d'Alcmaeon, Amphilochus, Demonassa, Alcmena et Alexida. Eurydice, épouse du roi Lycurgue (de Némée) et mère d'Opheltes. Eurydice, épouse d'Enée, selon Lescheos et auteur du poème épique Cypria.
Eurydice (jeu de maillet)/Eurydice (jeu de maillet) :
Eurydice est une tragédie de 1731 de l'écrivain écossais David Mallet. C'est l'une des nombreuses pièces de théâtre et opéras basés sur l'histoire d'Eurydice de la mythologie grecque. Le casting original de Drury Lane comprenait Mary Porter comme Eurydice, Elizabeth Butler comme Melissa, Roger Bridgewater comme Leonidas, William Mills comme Medon, Thomas Hallam comme Polydore, John Mills comme Periander et John Corey comme Ariston. Le prologue a été écrit par Aaron Hill et parlé par Robert Wilks.
Eurydice (Ruhl_play)/Eurydice (Ruhl play) :
Eurydice est une pièce de 2003 de Sarah Ruhl qui raconte le mythe d'Orphée du point de vue d'Eurydice, sa femme. L'histoire se concentre sur le choix d'Eurydice de retourner sur terre avec Orphée ou de rester aux enfers avec son père (un personnage créé par Ruhl). Ruhl a apporté plusieurs modifications au scénario du mythe original. Le plus notable de ces changements était que, dans le mythe, Orphée succombe à ses désirs et regarde Eurydice, tandis que dans la version de Ruhl, Eurydice appelle Orphée (le faisant regarder en arrière) peut-être en partie à cause de sa peur de réintégrer le monde de les vivants et peut-être à cause de son désir de rester au pays des morts avec son père. Le scénario de Ruhl a été explicitement écrit pour être un terrain de jeu pour le concepteur des décors. La pièce a été adaptée par Ruhl pour le livret d'un opéra du même nom, avec une musique composée par Matthew Aucoin et mise en scène par Mary Zimmerman. Eurydice a été créée à Los Angeles en février 2020 et au Metropolitan Opera le 23 novembre 2021. Son ouverture au Met a été reportée en raison de la pandémie de Covid 19.
Eurydice (crustacé)/Eurydice (crustacé) :
Eurydice est un genre de crustacés isopodes nommé d'après la mythique Eurydice, épouse du musicien Orphée. Il comprend les espèces suivantes :
Eurydice (fille_d'Adraste)/Eurydice (fille d'Adraste):
Dans la mythologie grecque, Eurydice (; grec ancien : Εὐρυδίκη Eurydikē "large justice", dérivé de ευρυς eurys "large" et δικη digue "justice") était une reine de Troie en tant qu'épouse d'Ilus, fondateur d'Ilium. Elle était la fille de Adraste et la mère du roi Laomédon de Troie et peut-être de Themiste, Telecleia et Tithonus.Dans certains récits, Batia, fille de Teucer, serait l'épouse d'Ilus, mais si l'arbre généalogique enregistré par Apollodorus est correct, Batia pourrait difficilement est l'épouse d'Ilus, puisqu'elle était son arrière-grand-mère. D'après Hygin, l'épouse d'Ilus s'appelait Leucippe, autrement inconnue.
Eurydice (homonymie)/Eurydice (homonymie) :
Dans la mythologie grecque, Eurydice est l'épouse du musicien Orphée. Eurydice ou Euridice peut également faire référence à :
Eurydice (revue)/Eurydice (revue):
Eurydice était l'un des magazines féminins de langue grecque publiés à Istanbul, dans l'Empire ottoman. Il ne comportait pas seulement des articles sur les femmes, mais aussi des articles sur l'identité grecque orthodoxe et le nationalisme grec. Le magazine a été en circulation entre 1870 et 1873.
Eurydice (épouse_d'Antipater_II_of_Macedon)/Eurydice (épouse d'Antipater II de Macédoine):
Eurydice (grec : Εὐρυδίκη, était une princesse grecque d'origine macédonienne et thessalienne. Elle était la première fille et le deuxième enfant du diadoque qui était roi de Thrace, d'Asie Mineure et de Macédoine, Lysimaque de sa première épouse la reine consort, Nicée de Macédoine. Eurydice avait un frère aîné appelé Agathoclès et une sœur cadette appelée Arsinoé. Son grand-père paternel était Agathoclès de Pella, un noble contemporain du roi Philippe II de Macédoine qui régna de 359 BC à 336 BC, tandis que son grand-père maternel était le puissant Regent Antipater.Eurydice a été nommé en l'honneur de sa tante maternelle Eurydice d'Egypte, une autre fille d'Antipater, qui était l'une des épouses du pharaon grec Ptolémée I Soter. Le nom Eurydice, est un nom dynastique de la dynastie Argead ( voir Eurydice-Femmes historiques). Le nom révèle également ses relations avec la dynastie Argead puisque son grand-père maternel et son grand-oncle maternel Cassandre étaient des parents collatéraux éloignés de la dynastie Argead. asty.À une date inconnue, Lysimaque a renommé la ville de Smyrne en Eurydiceia en l'honneur d'Eurydice, une innovation qui n'a pas duré longtemps. Lysimaque a émis des pièces de monnaie représentant Eurydice à l'avers comme une femme voilée, bien qu'Eurydice n'ait jamais possédé ni eu le contrôle de la ville. On sait peu de choses sur sa vie avant de se marier. Lysimaque a donné Eurydice pour épouser son cousin maternel Antipater Ier, le fils des souverains de Macédoine, Cassandre et Thessalonique. Le mariage d'Eurydice avec Antipater Ier prolongea ainsi à la génération suivante le lien historique entre la Thrace et la Macédoine. Dans sa vie, Eurydice a participé au conflit sans fin sur le contrôle de la Macédoine dans les générations après la mort d'Alexandre le Grand. Antipater I était co-roi de Macédoine de 297 avant JC à 294 avant JC avec son frère Alexandre V et par mariage , elle est devenue reine consort. À la mort de son oncle maternel Kassandre, sa femme Thessalonique a divisé le royaume en deux: une partie dirigée par le plus jeune frère d'Antipater Ier, Alexandre V, et sa femme Lysandra et l'autre partie dirigée par Antipater Ier et Eurydice. Antipater I voulait que tout le royaume règne pour lui-même et fit tuer sa mère. Alexandre V fit appel à Pyrrhus et Demetrius I Poliorcetes pour obtenir l'aide et la protection de son frère aîné. Pyrrhus l'a fait en échange de deux cantons de Haute-Macédonie. Lorsque Démétrius Ier arriva avec ses troupes, il fit assassiner Alexandre V et chassa Antipater et Eurydice de Macédoine. Démétrius Ier se rend alors maître de la Macédoine. Eurydice et Antipater I retournèrent vers son père et sa femme Arsinoe II. Lysimaque a fait la paix avec Demetrius I, ce qui a conduit Antipater à se quereller avec Lysimaque au sujet de son héritage macédonien et Lysimaque avait mis à mort Antipater I. Eurydice du côté de son cousin-époux fut mise en prison par son père et y mourut probablement.
Eurydice II_de_Macédoine/Eurydice II de Macédoine :
Eurydice ( grec : Εὐρυδίκη Eurydike ; mort en 317 avant JC) était la reine de Macédoine , épouse de Philippe III , fille d' Amyntas IV , fils de Perdiccas III et Cynane , fille de Philippe II et de sa première épouse Audata .
Eurydice I_de_Macédoine/Eurydice I de Macédoine :
Eurydice (grec : Εὐρυδίκη – de ευρύς eurys, « large » et δίκη digue, « droit, coutume, usage, loi ; justice », littéralement « large justice ») était une ancienne reine macédonienne et épouse du roi Amyntas III de Macédoine. était la fille de Sirras de Lynkestis, Haute-Macédoine. Eurydice a eu quatre enfants: Alexandre II, Perdiccas III, Philippe II, qui seraient tous couronnés rois, une fille Eurynoe, et par son fils Philippe, elle était la grand-mère paternelle d'Alexandre le Grand. Des preuves littéraires, d'inscription et archéologiques indiquent qu'elle a joué un rôle public important dans la vie macédonienne et a agi de manière agressive dans l'arène politique. Les activités politiques d'Eurydice marquent un tournant dans l'histoire macédonienne. Elle est la première femme royale connue à avoir activement pris des mesures politiques et exercé avec succès une influence politique.
Réseau Eurydice/Réseau Eurydice :
Le réseau Eurydice est un réseau d'information sur l'éducation financé par la Commission européenne en Europe. Il se compose d'une unité européenne de coordination et d'une série d'unités nationales ; son objectif est de fournir aux décideurs politiques des États membres de l'Union européenne et de la région européenne au sens large des informations actualisées et fiables sur lesquelles fonder leurs décisions politiques dans le domaine de l'éducation. Des études et des rapports spécifiques sont disponibles gratuitement sur le site web d'Eurydice, ainsi que Country Information, une encyclopédie en ligne complète sur les systèmes éducatifs nationaux en Europe.
Péninsule d'Eurydice/Péninsule d'Eurydice :
La péninsule d'Eurydice ( bulgare : полуостров Евридика , romanisé : poluostrov Evridika , IPA : [poɫuˈɔstrof ɛvriˈdikɐ] ) est la péninsule principalement couverte de glace de 8 km de large qui se projette de la côte de Danco , péninsule antarctique à 7,4 km vers le nord-ouest dans la baie de Charlotte au sud de Recess Cove . Il se termine à la pointe Sepúlveda au nord et à la pointe Meusnier à l'ouest. Le long métrage porte le nom d'Eurydice, l'épouse mythique du chanteur thrace Orphée.
Eurydice d'Argos/Eurydice d'Argos :
Dans la mythologie grecque, Eurydice (/jʊəˈrɪdɪsi/ ; grec ancien : Εὐρυδίκη, Eurydikē "large justice", dérivé de ευρυς eurys "large" et δικη digue "justice") était une princesse spartiate qui devint plus tard la reine d'Argos.
Eurydice d'Athènes/Eurydice d'Athènes :
Eurydice ( grec : Εὐρυδίκη ἡ Ἀθηναία ) était une femme athénienne d'une famille descendant de Miltiade . Elle a d'abord été mariée au commandant macédonien Ophellas, le conquérant et souverain de Cyrène, et après sa mort, elle est retournée à Athènes, où elle a épousé Demetrius I de Macédoine, à l'occasion de sa première visite dans cette ville. Elle aurait eu de lui un fils nommé Corrhabus.
Eurydice d'Égypte/Eurydice d'Égypte :
Eurydice ( grec ancien : Εὐρυδίκη ) troisième épouse connue de Ptolémée Ier Soter et en tant que telle reine d'Égypte
Eurydice de_Mycènes/Eurydice de Mycènes :
Dans la mythologie grecque, Eurydice (/jʊəˈrɪdɪsi/; grec ancien : Εὐρυδίκη, Eurydikē "large justice", dérivé de ευρυς eurys "large" et δικη digue "justice") était la fille de Pélops et était mariée à Electryon, roi de Mycènes et fils de Persée. Elle a donné naissance à Alcmène, mère d'Héraclès. Dans d'autres versions du mythe, la place d'Eurydice a été prise par Anaxo, la nièce d'Electryon.
Eurydice de_Pylos/Eurydice de Pylos :
Dans la mythologie grecque , Eurydice de Pylos (; grec ancien : Εὐρυδίκη , Eurydikē "large justice", dérivé de ευρυς eurys "large" et δικη digue "justice) était une princesse Minyan en tant que fille du roi Clymenus d' Orchomenus et Budeia , fille de Lycus. Elle était la sœur d'Erginus, d'Arrhon, d'Azeus, de Pyleus, de Stratius et d'Axia. Eurydice devint la reine de Pylos lorsqu'elle épousa le roi Nestor, fils de Neleus. Leurs enfants comprenaient Perseus, Peisistratus, Thrasymède, Pisidice, Polycaste, Stratichus, Aretus, Echephron et Antilochus.La femme de Nestor et la mère de ses enfants auraient pu autrement être Anaxibia.
Eurydice de_Thèbes/Eurydice de Thèbes :
Dans la mythologie grecque, Eurydice (; grec ancien : Εὐρυδίκη, Eὐrudíkē "large justice", dérivé de ευρυς eurys "large" et δικη digue "justice") parfois appelée Henioche, était l'épouse de Créon, un roi de Thèbes.
Eurydice pulchra/Eurydice pulchra :
Eurydice pulchra, le pou du poisson moucheté, est une espèce de crustacé isopode que l'on trouve dans le nord-est de l'océan Atlantique. Le nom générique est pour la nymphe Eurydice de la mythologie grecque ; le nom spécifique signifie beau en latin. L'aire de répartition de l'espèce s'étend de la Norvège à la côte atlantique du Maroc, mais pas dans la mer Méditerranée. Il vit dans la zone intertidale sur les rivages sablonneux. Il a de grands yeux et de longues antennes, est de couleur grise à brune et a des taches noires (chacune un chromatophore) sur toutes les surfaces de son corps. Les mâles grandissent jusqu'à 8 millimètres (0,31 po), tandis que les femelles atteignent 6,5 millimètres (0,26 po).
Eurydicte/Eurydicte :
Eurydictyon est un genre éteint de coléoptères de la famille des Ommatidae qui contient une seule espèce, Eurydictyon conspicuum. E. conspicuum a vécu au stade Pliensbachien du Jurassique inférieur, entre 189,6 et 183,0 Ma. Il mesurait 18 x 8 mm de long et n'est connu que par des spécimens trouvés au Kirghizistan.
Eurydiopsis/Eurydiopsis :
Eurydiopsis est un genre de mouches aux yeux pédonculés de la famille des Diopsidae.
Eurydoque/Eurydoque :
Eurydochus est un genre de plantes à fleurs de la famille des Astéracées. anciennement inclus maintenant dans Gongylolepis Eurydochus cortesii S.Díaz, synonyme de Gongylolepis cortesii (S.Díaz) Pruski & S.Díaz
Eurydome/Eurydome :
Selon le Compendium Theologiae Graecae de Lucius Annaeus Cornutus, Eurydome (Ευρυδόμη; "Structure Outside the Areas") était la mère des Grâces de Zeus (un rôle normalement attribué à l'Eurynome du même nom).
Eurydome (lune)/Eurydome (lune) :
Eurydome, également connu sous le nom de Jupiter XXXII, est un satellite naturel de Jupiter. Il a été découvert en même temps qu'Hermippe par une équipe d'astronomes de l'Université d'Hawaï dirigée par Scott S. Sheppard en 2001, et a reçu la désignation temporaire S/2001 J 4.Eurydome mesure environ 3 kilomètres de diamètre et orbite autour de Jupiter à une moyenne distance de 23 231 000 km en 722,59 jours, à une inclinaison de 149° sur l'écliptique (147° sur l'équateur de Jupiter), dans une direction rétrograde et avec une excentricité de 0,3770. Il a été nommé en août 2003 d'après Eurydome dans la mythologie grecque, qui est parfois décrite comme la mère des Grâces par Zeus (Jupiter). Eurydome appartient au groupe Pasiphae, des lunes rétrogrades irrégulières en orbite autour de Jupiter à des distances comprises entre 22,8 et 24,1 Gm, et avec des inclinaisons comprises entre 144,5° et 158,3°.
Eurydoxa/Eurydoxa :
Eurydoxa est un genre de papillons nocturnes appartenant à la sous-famille des Tortricinae de la famille des Tortricidae.
Eurydoxa advena/Eurydoxa advena :
Eurydoxa advena est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae décrite par Ivan Nikolayevich Filipjev en 1930. On la trouve dans l'Extrême-Orient russe, en Chine (Sichuan, Heilongjiang) et au Japon (Hokkaido, Honshu). L'envergure est d'environ 33 mm pour les mâles et d'environ 38 mm pour les femelles. Les ailes antérieures des mâles sont noir brunâtre foncé, avec de nombreuses marques jaune pâle. Les ailes postérieures sont noir brunâtre foncé avec des marques orange vif. Les femelles ont des ailes antérieures noires avec des marques jaune pâle. Les ailes postérieures sont noires avec des marques orange. Les adultes volent à la mi-juillet en Chine. Les larves se nourrissent de Picea jezoensis, Abies veitchii et Abies sachalinensis.
Eurydoxa indigena/Eurydoxa indigena :
Eurydoxa indigena est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve à Taïwan.
Eurydoxa mésoclasta/Eurydoxa mésoclasta :
Eurydoxa mesoclasta est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve dans l'est de l'Himalaya et au Sikkim, en Inde. L'envergure est de 41 à 47 mm. Les ailes antérieures sont violet foncé fuscous, couvertes de rangées de petites taches blanchâtres. Les ailes postérieures sont blanchâtres avec une tache fuscous.
Eurydoxa rhodopa/Eurydoxa rhodopa :
Eurydoxa rhodopa est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Chine. L'envergure est d'environ 29 mm. Les ailes antérieures sont brun noirâtre, couvertes de petits points ronds et de stries transversales obliques ocre-blanchâtres le long de la côte. Les ailes postérieures sont brun bronze foncé.
Euryéidon/Euryéidon :
Euryeidon est un genre d'araignées de la famille des Zodariidae. Il a été décrit pour la première fois en 2004 par Dankittipakul & Jocqué. En 2017, il contient 6 espèces, toutes originaires de Thaïlande.
Euryentmema/Euryentmema :
Euryentmema est un genre d'escargots de mer, mollusques gastéropodes marins de la famille des Mangeliidae.
Euryentmema australiana/Euryentmema australiana :
Euryentmema australiana est un petit escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Mangeliidae.
Euryentmema cigclis/Euryentmema cigclis :
Euryentmema cigclis est une espèce éteinte d'escargots de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Mangeliidae.
Euryestola/Euryestola :
Euryestola est un genre de longicornes de la sous-famille des Lamiinae. Euryestola antennalis Breuning, 1940 Euryestola caraca Galileo & Martins, 1997 Euryestola castanea Galileo & Martins, 2001 Euryestola freyi Breuning, 1955 Euryestola iquira Galileo & Martins, 1997 Euryestola morotinga Galileo & Martins, 1997 Euryestola murupe Galileo & Martins, 1997

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Germs: Biological Weapons and America's Secret War

Allemagne national_speedway_team/Équipe nationale allemande de speedway : L'équipe nationale allemande de speedway est l'équipe...