Rechercher dans ce blog

jeudi 20 octobre 2022

Eupolybothrus


Eupithecia tetraglena/Eupithecia tetraglena :
Eupithecia tetraglena est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Kenya.
Eupithecia thaica/Eupithecia thaica :
Eupithecia thaica est un papillon de la famille des Geometridae qui est endémique à la Thaïlande. L'envergure est d'environ 24 millimètres (0,94 po). Les ailes antérieures sont ocre brunâtre et les ailes postérieures sont blanc jaunâtre pâle.
Eupithecia thalictrata/Eupithecia thalictrata :
Eupithecia thalictrata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve depuis l'Europe (France, Suisse, Autriche, Italie, Pologne, Lituanie et Estonie) jusqu'au domaine paléarctique oriental. L'envergure est de 18 à 20 mm. Les adultes volent d'avril à juin. Les larves se nourrissent d'espèces de Thalictrum (dont Thalictrum foetidum et Thalictrum minus). Les larves peuvent être trouvées de juin à juillet.
Eupithecia theobromina/Eupithecia theobromina :
Eupithecia theobromina est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve à Madagascar.
Eupithecia thermosaria/Eupithecia thermosaria :
Eupithecia thermosaria est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Afghanistan, au Jammu-et-Cachemire, au Kirghizistan et au Tadjikistan. L'habitat se compose de zones montagneuses à des altitudes comprises entre 2 800 et 4 500 mètres.
Eupithecia thessa/Eupithecia thessa :
Eupithecia thessa est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Afrique du Sud.
Eupithecia thiaucourti/Eupithecia thiaucourti :
Eupithecia thiaucourti est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Equateur.
Eupithecia thomasi/Eupithecia thomasi :
Eupithecia thomasi est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Inde (Darjeeling, Sikkim) et au Népal.
Eupithecia thomasina/Eupithecia thomasina :
Eupithecia thomasina est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve sur São Tomé.
Eupithecia thurnerata/Eupithecia thurnerata :
Eupithecia thurnerata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Bulgarie, en Macédoine du Nord et en Grèce.
Eupithecia tibetana/Eupithecia tibetana :
Eupithecia tibetana est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Chine (Tibet). L'envergure est d'environ 20–23 mm.
Eupithecia tornolopha/Eupithecia tornolopha :
Eupithecia tornolopha est un papillon de nuit de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par Alfred Jefferis Turner en 1942. On le trouve en Australie.
Eupithecia toulgoeti/Eupithecia toulgoeti :
Eupithecia toulgoeti est un papillon de la famille des Geometridae. On le trouve dans les hautes Andes de l'Equateur.
Eupithecia trampa/Eupithecia trampa :
Eupithecia trampa est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Equateur.
Eupithecia trancasae/Eupithecia trancasae :
Eupithecia trancasae est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve dans la région de Biobio (Province de Nuble) au Chili. L'habitat se compose de la province biotique de la forêt Valdivienne du Nord. La longueur des ailes antérieures est d'environ 7,5 mm pour les mâles et 8 mm pour les femelles. Les ailes antérieures sont blanches ou blanc grisâtre pâle, la partie basale avec des écailles brun grisâtre pâle. Les ailes postérieures sont blanches, avec des écailles grises et brun grisâtre. Des adultes ont été observés en vol en décembre et février.
Eupithecia tranquilla/Eupithecia tranquilla :
Eupithecia tranquilla est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve à Madagascar.
Eupithecia transacta/Eupithecia transacta :
Eupithecia transacta est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Arménie.
Eupithecia transalaiensis/Eupithecia transalaiensis :
Eupithecia transalaiensis est un papillon de nuit de la famille des Geometridae.
Eupithecia transexpiata/Eupithecia transexpiata :
Eupithecia transexpiata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve dans la région de Los Lagos (province d'Osomo) au Chili. L'habitat se compose de la province biotique de la forêt valdivienne. La longueur des ailes antérieures est d'environ 8,5 mm pour les mâles. Les ailes antérieures sont blanchâtres, avec des zones d'écailles noir brunâtre le long de la zone médiane de la côte et sous l'apex sur la marge externe. Les ailes postérieures ont la même couleur que l'aile antérieure, mais avec un nombre croissant d'écailles brun grisâtre pâle distalement. Des adultes ont été observés en vol en février.
Eupithecia tremula/Eupithecia tremula :
Eupithecia tremula est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Costa Rica.
Eupithecia triangulifera/Eupithecia triangulifera :
Eupithecia triangulifera est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Pérou.
Eupithecia tribunaria/Eupithecia tribunaria :
Eupithecia tribunaria est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. Il a été enregistré pour la première fois à Elizabethpol, qui était alors dans l'Empire russe et fait maintenant partie de l'Azerbaïdjan.
Eupithecia tricerata/Eupithecia tricerata :
Eupithecia tricerata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Israël, en Jordanie et en Arabie Saoudite.
Eupithecia tricolorata/Eupithecia tricolorata :
Eupithecia tricolorata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par Samuel E. Cassino en 1927. On le trouve aux États-Unis dans le sud de l'Arizona. L'envergure est d'environ 17 mm. Une grande partie des ailes antérieures et certaines parties des ailes postérieures sont rouge brique. Des adultes ont été observés en vol en octobre.
Eupithecia tricrossa/Eupithecia tricrossa :
Eupithecia tricrossa est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve dans le sud de l'Himalaya, du Népal au Tibet, au Sikkim, au Bhoutan, au nord-est de l'Inde et au nord du Myanmar.
Eupithecia tricuspis/Eupithecia tricuspis :
Eupithecia tricuspis est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Ouganda et peut-être en Tanzanie.
Eupithecia trigenuata/Eupithecia trigenuata :
Eupithecia trigenuata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Pérou. L'envergure est d'environ 25 mm. Les ailes antérieures sont gris cendré pâle, mais gris plus foncé le long de la marge postérieure. Les lignes sont noires et plus épaisses vers la costa. Les ailes postérieures sont gris blanchâtre, avec des traces de lignes noires.
Eupithecia tripolitaniata/Eupithecia tripolitaniata :
Eupithecia tripolitaniata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Libye.
Eupithecia tripunctaria/Eupithecia tripunctaria :
Eupithecia tripunctaria, le carlin à taches blanches, est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. L'espèce peut être trouvée de l'Europe à la Corée et au Japon et en Amérique du Nord.
Eupithecia trisignaria/Eupithecia trisignaria :
Eupithecia trisignaria, le carlin à trois points, est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve dans tout le royaume paléarctique, de l'Europe à la Sibérie. L'envergure est d'environ 20 mm. La couleur de fond des ailes antérieures est fuscous (gris brunâtre, fauve). Les stries plus foncées (lignes croisées) sont indistinctes et obtusément angulées. Les bords d'une bande médiane géniculée vague sont marqués légèrement plus foncés, notamment par deux taches costales sombres qui forment les coins d'un triangle équilatéral avec la tache discale. Les franges des ailes antérieures sont quadrillées à non quadrillées. Les ailes postérieures sont fuscous avec seulement de très faibles stries et fascias; motifs encore moins apparents que les ailes antérieures, mais avec une marque discale claire et foncée, courtement linéaire. La larve est verte avec des bandes latérales pâles et deux bandes dorsales vert plus foncé. Il y a une génération par an avec des adultes en vol de juin à août. Les larves se nourrissent de diverses espèces d'Apiaceae, dont les espèces Angelica et Heracleum. Les larves peuvent être trouvées d'août à octobre. Il hiverne sous forme de nymphe.
Eupithecia trita/Eupithecia trita :
Eupithecia trita est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Libye.
Eupithecia tritaria/Eupithecia tritaria :
Eupithecia tritaria est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Vénézuela.
Eupithecia tropicata/Eupithecia tropicata :
Eupithecia tropicata est un papillon de la famille des Geometridae qui est endémique à la Thaïlande. L'envergure est d'environ 18 millimètres (0,71 po). Les ailes antérieures sont gris noirâtre fuscous et les ailes postérieures sont blanc sale ou gris blanchâtre avec une teinte ocrée.
Eupithecia truncatipennis/Eupithecia truncatipennis :
Eupithecia truncatipennis est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Brésil.
Eupithecia truschi/Eupithecia truschi :
Eupithecia truschi est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve dans le centre de l'Iran (Markazi et Ispahan). L'envergure est de 15,5 à 19 mm. Les ailes antérieures sont orange ocre vif avec de larges lignes transversales brun noirâtre foncé. Les ailes postérieures sont plus claires, blanchâtres dans la partie costale et plus foncées, orange ocre vif dans les parties anale et terminale.
Eupithecia tshimganica/Eupithecia tshimganica :
Eupithecia tshimganica est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Afghanistan, en Ouzbékistan et au Tadjikistan. Les adultes sont jaunâtre pâle ou gris-jaune.
Eupithecia thimkentensis/Eupithecia thimkentensis :
Eupithecia tshimkentensis est un papillon de nuit de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par Viidalepp en 1988. On le trouve dans l'Extrême-Orient russe. L'envergure est de 18 à 21,5 mm. Les adultes sont gris foncé.
Eupithecia tsushimensis/Eupithecia tsushimensis :
Eupithecia tsushimensis est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Japon.
Eupithecia turbanta/Eupithecia turbanta :
Eupithecia turbanta est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Equateur.
Eupithecia turkmena/Eupithecia turkmena :
Eupithecia turkmena est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Turkménistan.
Eupithecia turlini/Eupithecia turlini :
Eupithecia turlini est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Rwanda.
Eupithecia turpicula/Eupithecia turpicula :
Eupithecia turpicula est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Costa Rica.
Eupithecia turpis/Eupithecia turpis :
Eupithecia turpis est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Chine (Yunnan).
Eupithecia tutsiana/Eupithecia tutsiana :
Eupithecia tutsiana est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Rwanda.
Eupithecia uighurica/Eupithecia uighurica :
Eupithecia uighurica est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Asie centrale.
Eupithecia uinta/Eupithecia uinta :
Eupithecia uinta est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve dans le Colorado. L'envergure des ailes est de 19 à 22 mm pour les mâles et de 18 à 21 mm pour les femelles. Les ailes antérieures sont brun grisâtre pâle, avec un trait discal proéminent, allongé, noir. Les ailes postérieures sont concolores aux ailes antérieures, avec un peu moins d'écailles brunes. Des adultes ont été observés en vol en juin.
Eupithecia ultimaria/Eupithecia ultimaria :
Eupithecia ultimaria, le carlin des îles anglo-normandes, est un papillon nocturne de la famille des Geometridae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Jean Baptiste Boisduval en 1840. On la trouve en Europe, où on la trouve au Portugal et en Espagne, sur les côtes ouest et sud de la France, en Italie, dans les îles méditerranéennes dont Chypre et la Grèce. On le trouve également dans le sud de l'Angleterre et dans les îles anglo-normandes. De plus, il est présent en Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Égypte), au Liban, en Israël, en Irak et en Iran. L'envergure est de 13–17 mm. Les adultes volent de fin avril à juin et de nouveau d'août à fin octobre en deux générations par an. Les larves se nourrissent de Tamarix gallica.
Eupithecia ultrix/Eupithecia ultrix :
Eupithecia ultrix est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve dans le sud-ouest de la Chine (Sichuan, Yunnan). L'envergure est d'environ 22 mm. Les ailes antérieures et postérieures sont brun clair.
Eupithecia undata/Eupithecia undata :
Eupithecia undata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par Christian Friedrich Freyer en 1840. Le North American Moth Photographers Group le répertorie comme synonyme d'Eupithecia lafontaineata. On le trouve dans les Pyrénées, les Alpes, le Massif central, les Tatras, la péninsule balkanique et la Roumanie. On le trouve également en Amérique du Nord, où il a été signalé dans le Wyoming, le Montana, l'Idaho, le Colorado, le Nevada et l'Oregon. L'envergure est de 17 à 18 mm. Des adultes ont été observés en vol de mi-mai à juillet en Europe. Les larves se nourrissent des espèces de Silene et Minuartia et de Gypsophila repens. Les larves peuvent être trouvées de la fin juin à la mi-août. L'espèce hiverne au stade nymphal.
Eupithecia undiculata/Eupithecia undiculata :
Eupithecia undiculata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Kenya, en Afrique du Sud, en Tanzanie, en Ouganda et au Zimbabwe.
Eupithecia undulataria/Eupithecia undulataria :
Eupithecia undulataria est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Libye.
Eupithecia undulifera/Eupithecia undulifera :
Eupithecia undulifera est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Iran.
Eupithecia unedonata/Eupithecia unedonata :
Eupithecia unedonata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Espagne, France, Italie, Corse, Sardaigne, Sicile, Malte, Grèce, Crète, Rhodes, Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte), Israël, Liban, Turquie et Transcaucasie. L'envergure est de 18 à 21 mm. Il y a deux générations par an. Les larves se nourrissent d'Arbutus unedo, Thymelaea hirsuta et Rhus tripartita. L'espèce hiverne au stade nymphal, dans un cocon dans le sol.
Eupithecia unicolor/Eupithecia unicolor :
Eupithecia unicolor est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve de la Colombie-Britannique jusqu'en Californie. L'envergure est d'environ 21 mm. Les ailes antérieures sont violacées avec deux lignes transversales obliques noires. Des adultes ont été observés en vol de mai à novembre. Les larves se nourrissent de Juniperus scopulorum, Thuja plicata et Chamaecyparis nootkatensis. Les larves sont des imitations de brindilles. Ils sont tachetés de vert jaunâtre avec une tête brune. Les larves adultes atteignent une longueur d'environ 20 mm. Les larves peuvent être trouvées d'avril à mai et la nymphose a lieu en juin. L'espèce hiverne sous forme de larve de stade intermédiaire.
Eupithecia unitaria/Eupithecia unitaria :
Eupithecia unitaria est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Espagne et en Afrique du Nord.
Eupithecia urbanata/Eupithecia urbanata :
Eupithecia urbanata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. Il a été décrit par David Stephen Fletcher en 1956. On le trouve à Djibouti et en Ethiopie.
Eupithecia usbeca/Eupithecia usbeca :
Eupithecia usbeca est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Russie.
Eupithecia usta/Eupithecia usta :
Eupithecia usta est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Chili. La longueur des ailes antérieures est d'environ 12 mm pour les femelles. Les ailes antérieures sont brun rougeâtre à la base de l'aile et gris pâle sur le reste. Les ailes postérieures sont blanc grisâtre pâle, avec de fines lignes transversales brunes et brun noirâtre.
Eupithecia ustata/Eupithecia ustata :
Eupithecia ustata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Inde (Sikkim, Punjab), au Cachemire et en Chine (Yunnan).
Eupithecia utae/Eupithecia utae :
Eupithecia utae est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Bhoutan.
Eupithecia uvaria/Eupithecia uvaria :
Eupithecia uvaria est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Brésil. L'envergure est d'environ 17 mm. Les ailes antérieures sont brun pâle terne, la costa, le fascia central et la région anale noirâtres, le tout avec une légère teinte verdâtre. Toutes les lignes sont obscures, mais bien marquées sur la costa. Les ailes postérieures sont brunes, la marge interne à moitié foncée fuscous, à travers laquelle on peut tracer plusieurs lignes transversales pâles pâles, en particulier la ligne submarginale.
Eupithecia vacuata/Eupithecia vacuata :
Eupithecia vacuata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Asie centrale.
Eupithecia valdivia/Eupithecia valdivia :
Eupithecia valdivia est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve dans la région de Los Lagos (province de Valdivia) au Chili. Son habitat est la forêt pluviale tempérée valdivienne. La longueur des ailes antérieures est d'environ 10 mm. Les ailes antérieures et postérieures sont couvertes d'un mélange d'écailles blanc grisâtre, brun foncé et noir brunâtre. Des adultes ont été observés en vol en octobre.
Eupithecia valeria/Eupithecia valeria :
Eupithecia valeria est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Costa Rica.
Eupithecia valerianata/Eupithecia valerianata :
Eupithecia valerianata, le carlin de valériane, est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Jacob Hübner en 1813. On la trouve de la Grande-Bretagne, à travers l'Europe centrale jusqu'à l'ouest de la Russie, la Biélorussie et le nord de l'Iran. L'envergure est de 16 à 20 mm. La couleur de fond des ailes antérieures est gris brunâtre brillant. Les lignes transversales de couleur plus foncée sont pâles. Il existe une ligne subterminale pâle et dentée (parfois incomplète). Les ailes antérieures ont une marque discale sombre (parfois grise, indistincte ou absente). Les ailes postérieures sont brun blanchâtre pâle et il y a une tache tornale. La larve est longue et mince, lisse et vert clair avec des rayures longitudinales vert plus foncé. Il y a une génération par an avec des adultes en vol de mi-avril à août. Eupithecia valerianata habite les prairies humides, les bords des fossés, les lisières des forêts et d'autres endroits où poussent les espèces de Valeriana. Les larves se nourrissent des espèces de Valeriana. Les larves peuvent être trouvées de juin à septembre. Il hiverne sous forme de nymphe.
Eupithecia vallenarensis/Eupithecia vallenarensis :
Eupithecia vallenarensis est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve dans les régions d'Atacama (province de Huasco), Coquimbo (province de Limari), Santiago (province de Santiago), Maule (province de Linares) et Biobio (province de Biobio) au Chili. L'habitat comprend les provinces biotiques du désert intermédiaire, du désert de Coquimban, de la vallée centrale et de la forêt de Valdivian nord. La longueur des ailes antérieures est d'environ 8,5 à 9,1 mm pour les femelles. Les ailes antérieures sont brun grisâtre, avec des écailles brun rougeâtre terne dans la zone médiane, le long de la veine cubitale et aux extrémités des veines. Les ailes postérieures sont blanc grisâtre pâle, avec un nombre variable d'écailles grises et brun grisâtre et avec une zone d'écailles noires sur les marges anales opposées au segment abdominal noir. Des adultes ont été observés en vol en octobre, novembre, décembre et janvier.
Eupithecia vana/Eupithecia vana :
Eupithecia vana est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Chine (Shensi).
Eupithecia variostrigata/Eupithecia variostrigata :
Eupithecia variostrigata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. Il est répandu dans le domaine paléarctique occidental, allant de l'Espagne au Pamir occidental à l'est.
Eupithecia Vasta/Eupithecia Vasta :
Eupithecia vasta est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Chine (Yunnan).
Eupithecia vaticina/Eupithecia vaticina :
Eupithecia vaticina est un papillon de nuit de la famille des Geometridae, endémique du Daghestan.
Eupithecia veleta/Eupithecia veleta :
Eupithecia veleta est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Equateur.
Eupithecia velutipennis/Eupithecia velutipennis :
Eupithecia velutipennis est un papillon de nuit de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par Claude Herbulot en 1986. On le trouve en Guadeloupe, Marie-Galante, Martinique et Montserrat.
Eupithecia venedictoffae/Eupithecia venedictoffae :
Eupithecia venedictoffae est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Equateur.
Eupithecia venosata/Eupithecia venosata :
Eupithecia venosata, le carlin en filet, est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. Il a été décrit pour la première fois par Johan Christian Fabricius en 1787. On le trouve dans tout le royaume paléarctique du Portugal et du Maroc à l'ouest jusqu'au lac Baïkal en Sibérie et en Afghanistan et au Pakistan à l'est.
Eupithecia veinulata/Eupithecia veinulata :
Eupithecia venulata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Pérou. L'envergure est d'environ 22 mm. Les ailes antérieures sont grises. Les lignes et les marques sont plus gris brunâtres, les lignes plus foncées et les intervalles plus clairs formant une alternance de traits clairs et foncés sur les nervures. Les marques de l'aile postérieure ne sont visibles que sur la marge interne, la moitié costale de l'aile étant blanchâtre.
Eupithecia veratraria/Eupithecia veratraria :
Eupithecia veratraria est un papillon de nuit de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par Gottlieb August Wilhelm Herrich-Schäffer en 1848. On le trouve des régions montagneuses d'Europe et d'Asie jusqu'au Japon. L'envergure est de 24 à 28 mm. Les adultes volent de juin à août en une génération par an. Les larves se nourrissent de Veratrum album. Les larves peuvent être trouvées de juillet à octobre. L'espèce hiverne au stade nymphal. Il peut hiverner jusqu'à trois fois.
Eupithecia verecunda/Eupithecia verecunda :
Eupithecia verecunda est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Chine (Shensi).
Eupithecia vermiculata/Eupithecia vermiculata :
Eupithecia vermiculata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Colombie.
Eupithecia verprota/Eupithecia verprota :
Eupithecia verprota est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. Il est endémique du centre de la Chine ( Shaanxi ). L'envergure est d'environ 20 à 23 millimètres (0,79 à 0,91 po). Les ailes antérieures sont gris pâle et les ailes postérieures sont gris blanchâtre pâle.
Eupithecia versiplaga/Eupithecia versiplaga :
Eupithecia versiplaga est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Pérou. Les ailes antérieures sont blanc craie et les marques sont noires. Les ailes postérieures sont gris terne, avec des traces de lignes transversales plus foncées.
Eupithecia vesiculata/Eupithecia vesiculata :
Eupithecia vesiculata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve à Madagascar.
Eupithecia vetula/Eupithecia vetula :
Eupithecia vetula est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Afghanistan, au Pakistan et en Inde.
Eupithecia viata/Eupithecia viata :
Eupithecia viata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve dans l'ouest de la Chine (Gansu). L'envergure est d'environ 21 mm. Les ailes antérieures sont chamois pâle et les ailes postérieures sont blanches.
Eupithecia vicina/Eupithecia vicina :
Eupithecia vicina est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Mongolie.
Eupithecia vicksburgi/Eupithecia vicksburgi :
Eupithecia vicksburgi est un papillon de nuit de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par Frederick H. Rindge en 1985. On le trouve dans l'État américain du Mississippi. La longueur des ailes antérieures est de 8,5 à 9,5 mm pour les mâles et de 7,5 à 8 mm pour les femelles. Les ailes antérieures sont grises avec de nombreuses écailles brunes. Les ailes postérieures sont concolores aux ailes antérieures. Les adultes volent de mars à avril puis de septembre à octobre.
Eupithecia viduata/Eupithecia viduata :
Eupithecia viduata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Pérou. L'envergure est d'environ 27 mm. Les ailes antérieures sont gris noirâtre. Les ailes postérieures sont plus claires et plus transparentes vers la costa.
Eupithecia vilis/Eupithecia vilis :
Eupithecia vilis est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Costa Rica.
Eupithecia villica/Eupithecia villica :
Eupithecia villica est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve dans le sud-ouest de la Chine (Tibet, Yunnan). L'envergure est d'environ 17 à 19 millimètres (0,67 à 0,75 po). Les ailes antérieures sont chamois jaunâtre pâle et les ailes postérieures sont blanches.
Eupithecia vinaceata/Eupithecia vinaceata :
Eupithecia vinaceata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. Il a été décrit par David Stephen Fletcher en 1956. On le trouve au Kenya.
Eupithecia vinibua/Eupithecia vinibua :
Eupithecia vinibua est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Cachemire. L'envergure est d'environ 15,5 mm. Les ailes antérieures et postérieures sont brun grisâtre foncé.
Eupithecia violacea/Eupithecia violacea :
Eupithecia violacea est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Népal.
Eupithecia violetta/Eupithecia violetta :
Eupithecia violetta est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Mexique. L'envergure est d'environ 26 mm. Les ailes antérieures sont gris-violet, avec une teinte brune vers la côte. Les lignes sont noires. Les ailes postérieures ont une ligne noire centrale, allant de la marge interne à l'extrémité inférieure de la cellule.
Eupithecia viperea/Eupithecia viperea :
Eupithecia viperea est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Costa Rica.
Eupithecia virescens/Eupithecia virescens :
Eupithecia virescens est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Brésil.
Eupithecia vitiosata/Eupithecia vitiosata :
Eupithecia vitiosata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par Vladimir Mironov en 2001. On le trouve en Russie (Caucase orientale et occidentale).
Eupithecia vitreotata/Eupithecia vitreotata :
Eupithecia vitreotata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par Samuel E. Cassino en 1927. On le trouve dans les États américains du Colorado, de l'Arizona et de la Californie. L'envergure est d'environ 17 mm. Les ailes antérieures sont gris fumé foncé avec une strie discale noire très fine et dressée. Les ailes postérieures sont fumées ternes, s'approfondissant vers l'extérieur et avec un minuscule point discal. Des adultes ont été observés en vol de février à avril.
Eupithecia vivida/Eupithecia vivida :
Eupithecia vivida est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Afghanistan, en Chine (Lijiang, Tibet) et dans le nord de l'Inde.
Eupithecia vojnitsi/Eupithecia vojnitsi :
Eupithecia vojnitsi est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Népal.
Eupithecia wangi/Eupithecia wangi :
Eupithecia wangi est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Chine.
Eupithecia wardi/Eupithecia wardi :
Eupithecia wardi est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Tibet.
Eupithecia weigti/Eupithecia weigti :
Eupithecia weigti est un papillon de nuit de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par Vladimir G. Mironov et Ulrich Ratzel en 2012. On le trouve en Syrie. L'envergure est d'environ 16,5 millimètres (0,65 po). La couleur de fond des ailes antérieures est gris cendré avec des lignes transversales distinctes, étroites et brun noirâtre. Les ailes postérieures sont plus claires, gris blanchâtre.
Eupithecia weissi/Eupithecia weissi :
Eupithecia weissi est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. Il a été décrit par Prout en 1938. On le trouve en France, en Espagne et en Afrique du Nord.
Eupithecia westonaria/Eupithecia westonaria :
Eupithecia westonaria est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Mexique. L'envergure est d'environ 16 mm pour les mâles et 17 mm pour les femelles. Les ailes antérieures sont ocre verdâtre, abondamment saupoudrées d'écailles noirâtres. Il y a des lignes sombres droites parallèles et des nuances sur les ailes postérieures.
Eupithecia wilemani/Eupithecia wilemani :
Eupithecia wilemani est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve aux Philippines (Luzon).
Eupithecia wittmeri/Eupithecia wittmeri :
Eupithecia wittmeri est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Arabie Saoudite.
Eupithecia woodgatata/Eupithecia woodgatata :
Eupithecia woodgatata est un papillon de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par Samuel E. Cassino et Louis W. Swett en 1923. On le trouve dans les États américains de l'Arizona, du Nouveau-Mexique et de la Californie. L'envergure est d'environ 17 mm. Des adultes ont été observés en vol en août.
Eupithecia xanthomixta/Eupithecia xanthomixta :
Eupithecia xanthomixta est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Afghanistan et en Iran.
Eupithecia xylopsis/Eupithecia xylopsis :
Eupithecia xylopsis est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve à Madagascar.
Eupithecia yakushimensis/Eupithecia yakushimensis :
Eupithecia yakushimensis est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Japon.
Eupithecia yangana/Eupithecia yangana :
Eupithecia yangana est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Equateur et au Pérou. L'envergure est d'environ 24 mm. Les ailes antérieures sont gris pâle, traversées de lignes gris plus foncé, formant des tirets noirâtres sur les nervures. Les ailes postérieures sont d'un gris plus clair, sans marques vers la côte.
Eupithecia yasudai/Eupithecia yasudai :
Eupithecia yasudai est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Népal.
Eupithecia yathomi/Eupithecia yathomi :
Eupithecia yathomi est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Jordanie. L'envergure est d'environ 13,5 mm.
Eupithecia yazakii/Eupithecia yazakii :
Eupithecia yazakii est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve au Japon et à Taïwan.
Eupithecia yelchoensis/Eupithecia yelchoensis :
Eupithecia yelchoensis est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve dans les régions de Biobio (province de Nuble) et de Los Lagos (provinces de Llanquihue et Paleno) au Chili. L'habitat se compose des provinces biotiques de la Valdivienne septentrionale et de la forêt valdivienne. La longueur des ailes antérieures est d'environ 8,5 mm pour les mâles et de 8,5 à 9 mm pour les femelles. Les ailes antérieures sont brun pâle, passant au blanc, avec des zones d'écailles brun noirâtre le long de la costa et avec de petites zones brunes ou brun grisâtre dans la zone médiane s'étendant de la costa à la tache discale sombre et le long de la marge extérieure sous la costa et au-dessus du tornus. Les ailes postérieures sont blanches à blanc grisâtre pâle, avec un nombre croissant d'écailles brun grisâtre pâle distalement. Des adultes ont été observés en vol en décembre et janvier.
Eupithecia yoshimotoi/Eupithecia yoshimotoi :
Eupithecia yoshimotoi est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve à Taïwan.
Eupithecia yubitzae/Eupithecia yubitzae :
Eupithecia yubitzae est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve dans les vallées du nord du Chili : vallées d'Azapa, Chaca et Camarones. Les larves se nourrissent d'Acacia macracantha et de Prosopis tamarugo.
Eupithecia yunnani/Eupithecia yunnani :
Eupithecia yunnani est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Chine (Yunnan).
Eupithecia zagrosata/Eupithecia zagrosata :
Eupithecia zagrosata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Iran (les monts Zagros). L'envergure est de 18,5 à 21 millimètres (0,73 à 0,83 po). Les ailes antérieures sont grises ou gris foncé avec des lignes transversales foncées. Les ailes postérieures sont gris clair plus clair avec des lignes transversales gris noirâtre foncées.
Eupithecia zelmira/Eupithecia zelmira :
Eupithecia zelmira est un papillon de nuit de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par Louis W. Swett et Samuel E. Cassino en 1920. On le trouve dans les États américains de l'Oregon et de la Californie. L'envergure est d'environ 20 mm. Les ailes antérieures sont blanches avec quatre taches brunes le long de la côte et une zone terminale un peu plus foncée avec une suffusion brun fumé. Des adultes ont été observés en vol de février à juillet et en décembre.
Eupithecia zibellinata/Eupithecia zibellinata :
Eupithecia zibellinata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Russie (Amour) et au Japon.
Eupithecia zingiberiata/Eupithecia zingiberiata :
Eupithecia zingiberiata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. Il a été décrit par David Stephen Fletcher en 1956. On le trouve au Kenya.
Eupithecia zombensis/Eupithecia zombensis :
Eupithecia zombensis est un papillon de nuit de la famille des Geometridae. On le trouve en Tanzanie.
Eupithecia zygadeniata/Eupithecia zygadeniata :
Eupithecia zygadeniata est un papillon de nuit de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par Alpheus Spring Packard en 1876. On le trouve en Amérique du Nord, avec des enregistrements du Texas et du Montana. Les adultes ressemblent beaucoup à Eupithecia indistincta, mais les ailes antérieures ont une couleur de fond plus grise, un point discal plus petit et possèdent de nombreuses lignes transversales obliques plutôt indistinctes. Des adultes ont été observés en vol en juin et juillet. Les larves se nourrissent dans les capsules de graines de Schoenocaulon texanum.
Eupithecidia/Eupithecidia :
Eupithecidia est un genre de papillons de nuit de la famille des Geometridae.
Eupitheciini/Eupitheciini :
Eupitheciini est une tribu de papillons géomètres de la sous-famille Larentiinae, souvent appelés carlins. La tribu a été décrite par Tutt en 1896.
Eupithystis/Eupithystis :
Eupithystis est un genre de papillon monotypique de la famille des Geometridae. Il ne contient qu'une seule espèce, Eupithystis infuscata que l'on trouve à Bornéo et à Sumatra. L'habitat est constitué de forêts de plaine.
Euplagie/Euplagie :
Euplagia est un genre de papillons de nuit de la famille des Erebidae. Le genre a été érigé par Jacob Hübner en 1820.
Euplagia quadripunctaria/Euplagia quadripunctaria :
Euplagia quadripunctaria, le Jersey Tiger, ou drapeau espagnol, est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Nikolaus Poda von Neuhaus en 1761. L'envergure des ailes adultes est de 52 à 65 millimètres (2,0 à 2,6 pouces) et ils volent de juillet à septembre, selon l'emplacement. Elles ont tendance à voler à proximité d'Eupatorium cannabinum. Les larves (chenilles) sont polyphages, se nourrissant de septembre à mai d'orties (Urtica) et de framboisiers (Rubus), de pissenlit (Taraxacum), d'ortie blanche (Lamium), de lierre terrestre (Glechoma), séneçon (Senecio), plantain (Plantago), bourrache (Borago), laitue (Lactuca) et chanvre-aigremoine (Eupratoria). L'insecte hiverne sous forme de petite larve. De grands groupes d'adultes de la sous-espèce E. q. rhodosensis peut être trouvé à l'occasion en estivant (à l'abri de la chaleur estivale) à Petaloudes, à Rhodes, dans un endroit connu sous le nom de Vallée des papillons.
Euplagia Splendior/Euplagia Splendior :
Euplagia Splendior est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Tams en 1922. On le trouve en Arménie, au Nakhitchevan, dans l'est de la Turquie et dans le nord de l'Irak (les monts Zagros).
Euplanidés/Euplanidés :
Euplanidae est une famille de vers plats appartenant à l'ordre Polycladida. Genre : Aprostatum Bock, 1913 Diplopharyngeata Plehn, 1896 Euplana Girard, 1893 Euplanina Sopott-Ehlers & Schmidt, 1975 Euplanoida Faubel, 1983 Namyhplana Brusa & Damborenea, 2013 Paraprostatum Faubel & Sluys, 2007 Semonia Plehn, 1896 Taenioplana Hyman, 1944
Euplassa/Euplasa :
Euplassa est un genre de plantes à fleurs de la famille des protea. Il est originaire de l'Amérique du Sud tropicale, notamment de la Bolivie, du Brésil, de la Colombie, de l'Équateur, de la Guyane française, de la Guyane, du Pérou, du Suriname et du Venezuela.
Euplassa isernii/Euplassa isernii :
Euplassa isernii est une espèce de plante de la famille des Proteaceae. Elle est endémique du Pérou.
Euplassa occidentalis / Euplassa occidentalis :
Euplassa occidentalis est une espèce de plante de la famille des Proteaceae. Il est endémique de l'Equateur.
Euplatypus/Euplatypus :
Euplatypus est un genre de scolytes de la sous-famille Platypodinae des charançons Curculionidae. Il y a au moins 50 espèces décrites dans Euplatypus.
Euplatypus compositus/Euplatypus compositus :
Euplatypus compositus est une espèce de scolyte de la famille des coléoptères connus sous le nom de Curculionidae.
Euplatypus parallelus/Euplatypus parallelus :
Euplatypus parallelus, anciennement connu sous le nom de Platypus parallelus, est une espèce de coléoptère ambrosia de la famille des charançons Curculionidae. Les adultes et les larves forment des galeries dans diverses espèces d'arbres et de grumes. Il est originaire d'Amérique centrale et du Sud mais s'est propagé à l'échelle mondiale, est présent en Afrique et est bien établi en Asie tropicale.
Euplatyrhopalus/Euplatyrhopalus :
Euplatyrhopalus est un genre de coléoptères de la famille des Carabidae, contenant les espèces suivantes : Euplatyrhopalus aplustrifer (Westwood, 1833) Euplatyrhopalus armicornis (Fairmaire, 1896) Euplatyrhopalus macrophyllus (Van De Poll, 1890) Euplatyrhopalus simonis CA Dohrn, 1886 Euplatyrhopalus vexillifer Westwood, 1874 Euplatyrhopalus wasmanni Emden, 1927
Euplax dagohoyi/Euplax dagohoyi :
Euplax dagohoyi est une espèce de crabe de la famille des Macrophthalmidae. Il a été décrit par Mendoza & Ng en 2007.
Euplax leptophthalmus/Euplax leptophthalmus :
Euplax leptophthalmus est une espèce de crabe de la famille des Macrophthalmidae. Il a été décrit par H. Milne-Edwards en 1852.
Euplecta/Euplecta :
Euplecta est un genre d'escargots terrestres à respiration aérienne, des mollusques gastéropodes pulmonés terrestres de la famille des Ariophantidae. Ces escargots sont limités au sud de l'Inde et au Sri Lanka. Plus de quatre-vingts espèces sont reconnues selon le Registre mondial des espèces marines (WoRMS).
Euplectalecie/Euplectalecie :
Euplectalecia est un genre de coléoptères de la famille des Buprestidae, contenant les espèces suivantes : Euplectalecia beltii (Saunders, 1874) Euplectalecia buckleyi (Waterhouse, 1905) Euplectalecia cayennensis Obenberger, 1958 Euplectalecia chevrolati (Kerremans, 1893) Euplectalecia cupriceps (Saunders, 1874) Euplectalecia cyaneonotata (Saunders, 1874) Euplectalecia elongata (Waterhouse, 1905) Euplectalecia erythropa (Gory, 1840) Euplectalecia fulvipes (Kerremans, 1903) Euplectalecia guttata (Waterhouse, 1882) Euplectalecia knabi Fisher, 1949 Euplectalecia lesnei (Kerremans) , 1909) Euplectalecia pulverulenta (Waterhouse, 1889) Euplectalecia quadricolor (Chevrolat, 1867) Euplectalecia ribbei (Théry, 1930) Euplectalecia semenovi Obenberger, 1928 Euplectalecia Senatoria (Chevrolat, 1838) Euplectalecia sexcostata (Waterhouse, 1905) Euplectalecia berger (O2rdide4 berger) Euplectalecia spectraloides Bellamy & Westcott, 1993 Euplectalecia suffusa (Waterhou se, 1889) Euplectalecia waterhousei Obenberger, 1958
Euplectella/Euplectella :
Euplectella est un genre d'éponges de verre qui comprend le célèbre panier de fleurs de Vénus. Les éponges de verre ont un squelette constitué de spicules de silice qui peuvent former des motifs géométriques. Ces animaux se trouvent le plus souvent sur les fonds marins boueux des océans Pacifique occidental et Indien. Ce sont des organismes sessiles et ne bougent pas une fois attachés à un rocher. Ils peuvent être trouvés à des profondeurs comprises entre 100 m et 1000 m, mais se trouvent le plus souvent à des profondeurs supérieures à 500 m.
Euplectellidae/Euplectellidae :
Euplectellidae est une famille d'éponges de verre ( Hexactinellids ) appartenant à l'ordre Lyssacinosa , représentée pour la première fois dans les archives fossiles de l' Ordovicien , nettement plus anciennes que les estimations moléculaires de l'âge du clade.
Euplectes/Euplectes :
Euplectes est un genre de passereau de la famille des tisserands, Ploceidae. Il contient les évêques et les veuves. Ils sont tous originaires d'Afrique au sud du Sahara. On pense que tous les oiseaux du genre sont probablement polygames. Le genre Euplectes a été introduit par le naturaliste anglais William John Swainson en 1829 avec l'évêque rouge du sud comme espèce type. Le nom combine le grec ancien eu "fin" ou "bon" et le nouveau latin plectes "tisserand". Lors du choix de leurs partenaires, les femelles de ce genre choisissent souvent des mâles avec des longueurs de queue plus longues, même chez les espèces avec des longueurs de queue relativement plus courtes.
Euplectitae/Euplectitae :
Euplectitae est une supertribu de coléoptères épris de fourmis de la famille des Staphylinidae. Il existe au moins 20 genres et 30 espèces décrites chez Euplectitae.
Euplectromorpha/Euplectromorpha :
Euplectromorpha est un genre d'insectes hyménoptères de la famille des Eulophidae.
Euplectrophelinus/Euplectrophelinus :
Euplectrophelinus est un genre d'insectes hyménoptères de la famille des Eulophidae.
Euplectre/Euplectre :
Euplectrus est un genre d'insectes hyménoptères de la famille des Eulophidae. Euplectrus est un genre cosmopolite et se distingue facilement des autres membres de la sous-famille des Eulophinae par trois caractéristiques, c'est-à-dire que les éperons tibiaux postérieurs sont très longs et solides, l'éperon le plus long n'étant pas moins de la moitié de la longueur du tarse postérieur et est utilisé pour ancrer la femelle. guêpe au dos de la chenille hôte pendant la ponte; le scutellum n'a pas de rainures latérales ni de rangées de fosses ; et le propodeum a une seule carène médiane forte. C'est un genre morphologiquement conservateur et les espèces varient légèrement les unes des autres, ce qui crée des difficultés pour identifier les espèces. Des guêpes Euplectrus ont été trouvées comme parasitoïdes sur les chenilles des familles Erebidae, Euteliidae, Geometridae, Lasiocampidae, Noctuidae, Nolidae, Notodontidae, Sphingidés et Tortricidés. Les larves de toutes les espèces d'Euplectrus sont jaune verdâtre et sont très visibles sur la cuticule de la chenille hôte à laquelle elles sont très fermement attachées. Les chenilles parasitées se nourrissent et restent actives mais cessent de croître et de muer. Les larves des guêpes du genre Euplectrus sont des parasitoïdes externes des chenilles de diverses espèces de lépidoptères. Ils sont normalement grégaires, pondant entre cinq et plusieurs centaines d'œufs par chenille hôte, bien que quelques espèces pondent un seul œuf sur chaque hôte. Certaines espèces paralysent l'hôte tandis que d'autres ne le font pas, mais dans tous les cas, la femelle injecte du venin à l'hôte avant la ponte. Le venin empêche l'hôte de passer par l'ecdysis, car les larves de guêpe seraient excrétées avec la cuticule muée et finiraient par provoquer la mort de la chenille, bien que les larves de guêpe se soient complètement développées et aient filé un cocon à ce moment-là. Les œufs sont positionnés sous la cuticule de l'hôte mais au-dessus de l'hypoderme, chaque œuf a un pédicelle avec une ancre à son extrémité qui fixe l'œuf à l'hôte. Les œufs sont normalement pondus sur le dos de la chenille et les larves restent sur le site de ponte jusqu'à ce qu'elles terminent leur développement en suçant l'hémolymphe de la chenille. Lorsqu'elles ont terminé leur croissance, elles migrent vers le dessous de la chenille et tissent un cocon lâche dans lequel elles se nymphosent, chez certaines espèces, les larves tissent des cocons communs autour de l'hôte mourant. La capacité des larves d'Euplectrus à filer des cocons est unique parmi les Eulophidae et la soie qui forme le cocon est produite dans des tubules malpighiens modifiés et est exsudée par l'ouverture anale. La larve subit 3 à 5 mues avant la nymphose et le développement de la ponte à l'imago ne dure normalement pas plus de deux semaines.
Euplectus/Euplectus :
Euplectus est un genre de coléoptères épris de fourmis de la famille des Staphylinidae. Il y a environ 13 espèces décrites dans Euplectus.
Euplectus duryi/Euplectus duryi :
Euplectus duryi est une espèce de coléoptère épris de fourmis de la famille des Staphylinidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Euplères/Euplères :
Eupleres est un genre de deux espèces de mammifères eupléridés ressemblant à des mangoustes originaires de Madagascar, connus sous le nom de falanoucs. Ils sont principalement terrestres et consomment principalement des invertébrés.
Eupleridae/Eupleridae :
Les Eupleridae sont une famille de carnivores endémiques de Madagascar et comprenant 10 espèces vivantes connues réparties en sept genres, communément appelées eupléridés, mangoustes malgaches ou carnivores malgaches. L'espèce la plus connue est la fosse (Cryptoprocta ferox), de la sous-famille des Euplerinae. Toutes les espèces d'Euplerinae étaient autrefois classées comme viverridés, tandis que toutes les espèces de la sous-famille Galidiinae étaient classées comme herpestides. Des études moléculaires récentes indiquent que les 10 espèces vivantes de carnivores de Madagascar ont évolué à partir d'un ancêtre dont on pense qu'il est venu d'Afrique continentale il y a 18 à 24 millions d'années. Cela fait des carnivores malgaches un clade. Ils sont étroitement liés aux véritables mangoustes herpestides, leurs plus proches parents vivants. La fosse et la civette malgache ( Fossa fossana ) sont chacune évolutivement assez distinctes l'une de l'autre et du reste du clade. Tous les Eupleridae sont considérés comme des espèces menacées en raison de la destruction de leur habitat, ainsi que de la prédation et de la concurrence des espèces non indigènes.
Euplerinae/Euplerinae :
Les Euplerinae, plus communément appelées civettes malgaches, sont une sous-famille de carnivores qui comprend quatre espèces limitées à Madagascar. Avec la sous-famille Galidiinae, qui n'existe également qu'à Madagascar, il forme la famille des Eupleridae. Les membres de cette sous-famille, qui comprennent les fossa (Cryptoprocta ferox), les falanoucs (Eupleres goudotii et Eupleres major) et la civette malgache (Fossa fossana), ont été placés dans des familles comme les Felidae et les Viverridae avant que les données génétiques n'indiquent leur consanguinité avec d'autres carnivores de Madagascar. Au sein de la sous-famille, le falanouc et la civette malgache sont plus étroitement liés l'un à l'autre qu'à la fosse.
Eupleura/Eupleura :
Eupleura est un genre d'escargots de mer, de mollusques gastéropodes marins de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Eupleura caudata/Eupleura caudata :
Eupleura caudata est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche. Cette espèce est présente sur la côte atlantique de l'Amérique du Nord.
Eupleura limata/Eupleura limata :
Eupleura limata est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou escargots de roche.
Eupleura muriciformis/Eupleura muriciformis :
Eupleura muriciformis est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Eupleura nitida/Eupleura nitida :
Eupleura nitida est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Eupleura pectinata/Eupleura pectinata :
Eupleura pectinata est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Eupleura plicata/Eupleura plicata :
Eupleura plicata est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Eupleura sulcidentata/Eupleura sulcidentata :
Eupleura sulcidentata , nom commun le foret à nervures pointues , est une espèce d' escargot de mer , un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae , les escargots murex ou les escargots de roche .
Eupleura tampaensis/Eupleura tampaensis :
Eupleura tampaensis est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Eupleura triquetra/Eupleura triquetra :
Eupleura triquetra est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou escargots de roche.
Eupleura vokesorum/Eupleura vokesorum :
Eupleura vokesorum est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou escargots de roche.
Eupleuroceratidae/Eupleuroceratidae :
Eupleuroceratidae est l'une des onze familles de la superfamille des Neoicoceratoidea. Il s'agit d'un groupe éteint d' ammonoïdes , qui sont des céphalopodes à coquille apparentés aux calmars , aux bélemnites , aux poulpes et aux seiches , et plus éloignés aux nautiloïdes .
Eupleurogramme/Eupleurogramme :
Eupleurogrammus est un genre de sabre de la région Indo-Pacifique. Ce sont des poissons benthopélagiques qui se trouvent principalement sur le plateau continental où ils remontent la colonne d'eau vers la surface la nuit et se nourrissent de petits poissons, calmars et crustacés. Ils ont des corps très allongés et très comprimés qui se rétrécissent vers un point postérieur.
Eupleurus subterraneus/Eupleurus subterraneus :
Eupleurus subterraneus est une espèce de scarabée que l'on trouve en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Cette espèce faisait autrefois partie du genre Aphodius.
Euplexaura/Euplexaura :
Euplexaura est un genre de cnidaires appartenant à la famille des Plexauridae. Les espèces de ce genre se trouvent dans l'océan Pacifique et l'océan Indien.
Euplexie/Euplexie :
Euplexia est un genre de papillons nocturnes de la famille des Noctuidae décrit par Stephens en 1829.
Euplexia albonota/Euplexia albonota :
Euplexia albonota est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae décrit pour la première fois par George Hampson en 1893. On le trouve au Sri Lanka.
Euplexia benesimilis/Eupplexia benesimilis :
Euplexia benesimilis, les nuances d'angle américaines, est une espèce de ver-gris ou de dard de la famille des Noctuidae. On le trouve en Amérique du Nord. Le numéro MONA ou Hodges pour Euplexia benesimilis est 9545.
Euplexia borbonica/Euplexia borbonica :
Euplexia borbonica est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. Elle est endémique à la Réunion.
Euplexia discisignata/Euplexia discisignata :
Euplexia discisignata est une espèce de papillon de nuit de la famille des Noctuidae. On le trouve en Inde (notamment à Darjeeling).
Euplexia euplexina/Eupplexia euplexina :
Euplexia euplexina est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. Il est endémique des îles Canaries, où on le trouve à La Gomera, La Palma et Tenerife. Les adultes volent toute l'année, mais sont rares en été. Les larves se nourrissent de diverses fougères, dont Dryopteris oligodonta, Pteridium aquilinum et Dryopteris guanchica et de plantes herbacées, dont Argyranthemum broussonetii et Urtica morifolia. Les jeunes larves sont vertes, devenant plus brunes en vieillissant. La nymphose a lieu dans un cocon dans la litière du sol.
Euplexia triplaga/Euplexia triplaga :
Euplexia triplaga est un ver-gris ou un papillon de nuit de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Francis Walker en 1857. On la trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord. Le numéro MONA ou Hodges pour Euplexia triplaga est 9544.
Euplexidies/Euplexidies :
Euplexidia est un genre de papillons nocturnes de la famille des Noctuidae.
Euplexidia pallidivirens/Euplexidia pallidivirens :
Euplexidia pallidivirens est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve à Taïwan.
Euplique/Euplique :
Euplica est un genre d'escargots de mer, mollusques gastéropodes marins de la famille des Columbellidae, les escargots colombes.
Euplica brunnidentata/Euplica brunnidentata :
Euplica brunnidentata est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Columbellidae, les escargots colombes.
Euplica festiva/Euplica festiva :
Euplica festiva est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Columbellidae, les escargots colombes.
Euplica scripta/Euplica scripta :
Euplica scripta, nom commun : la coquille de colombe pointillée, est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Columbellidae, les escargots colombes.
Euplica turturina/Euplica turturina :
Euplica turturina, nom commun : la carapace de tourterelle, est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Columbellidae, les escargots colombes.
Euplica varians/Euplica varians :
Euplica varians est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Columbellidae, les escargots colombes. Il est connu sous le nom de Momi à Hawaï, ce qui se traduit par "perle". Les coquillages de cette espèce sont couramment utilisés dans les leis de Ni'ihau.
Euplinthini/Euplinthini :
Les Euplinthini forment une tribu taxonomique acceptée au sein de la sous-famille des Agrypninae des Elateridae (coléoptères).
Euplius de_Catane/Euplius de Catane :
Euplius ( Euplus ) ( italien : Euplo , Euplio , grec : Εὖπλος ) (décédé vers 304 après JC) est vénéré comme martyr et saint par l' Église orthodoxe orientale et l' Église catholique . Avec sainte Agathe, il est co-patron de Catane en Sicile.
Euploca/Euploca :
Euploca est un genre de plantes presque cosmopolite avec environ 100 espèces. Il a été décrit pour la première fois par Thomas Nuttall en 1837. Bien qu'il fasse partie des Boraginaceae au sens large dans le système APG IV à partir de 2016, une révision de l'ordre des Boraginales de la même année inclut Euploca dans la famille distincte des Heliotropiaceae. Ses espèces étaient autrefois classées dans les genres Hilgeria et Schleidenia et dans la secte Heliotropium. Orthostachys, mais se sont avérés former une lignée indépendante dans une analyse phylogénétique moléculaire, plus étroitement liée à Myriopus qu'à Heliotropium. Alors que de nombreuses espèces utilisent la voie photosynthétique C4, il existe également des espèces intermédiaires C3-C4. Les espèces ont des feuilles avec une anatomie typique de Kranz C4. Espèces sélectionnées : E. convolvulacea Nutt. (héliotrope parfumé, héliotrope voyant) E. filiformis (Lehm.) JIMMelo & Semir E. fruticosa (L.) JIMMelo & Semir E. greggii (Torr.) Halse & Feuillet E. humilis (L.) Feuillet E. ovalifolia (Forssk.) Diane & Hilger E. polyphylla (Lehm.) JIMMelo & Semir E. procumbens (Mill.) Diane & Hilger E. pulvina (Craven) Diane & Hilger E. salicoides (Cham.) JIMMelo & Semir E. strigosa ( Willd.) Diane & Hilger E. tenella (Torr.) Feuillet & Halse
Euploca humilis/Euploca humilis :
Euploca humilis (syn. Tournefortia humilis), le tournefort nain, est une espèce de plante à fleurs de la famille des Boraginaceae. Il est originaire du Mexique, d'Amérique centrale, des Caraïbes, de Colombie, du Venezuela, de Guyane et de la majeure partie du Brésil. Décrit à l'origine par Linnaeus en 1753, des preuves moléculaires et morphologiques ont conduit à son transfert de Tournefortia à Euploca en 2016.
Euplocamines/Euplocamines :
Les Euplocaminae sont une sous-famille de papillons de nuit de la famille des Tineidae.
Euplocamus/Euplocamus :
Euplocamus est un genre de papillons de nuit de la famille des Tineidae. Le genre a été érigé par Pierre André Latreille en 1809. Le genre comprend : Euplocamus anthracinalis (Scopoli, 1763) Euplocamus cirriger Philippi, 1839 (taxon inquirendum) Euplocamus ophisa (Cramer, 1779)
Euplocamus anthracinalis/Euplocamus anthracinalis :
Euplocamus anthracinalis est une espèce de teigne tineoid. Il appartient à la famille des papillons de nuit (Tineidae), et parmi ceux-ci à la sous-famille des Euplocaminae. Ce papillon vit dans les forêts humides. On le trouve dans l'ouest du Paléarctique, où il n'est pas rare à l'est de la région de l'Allemagne, mais au moins rare sinon entièrement absent en Europe continentale occidentale. Pour la Grande-Bretagne par exemple, il n'existe (à la fin des années 2000 (décennie)) qu'un seul enregistrement du début du XIXe siècle. Avec peu ou pas d'informations associées sur la localité ou les circonstances, il se peut qu'il s'agisse d'une erreur totale. Les adultes volent pendant les mois d'été, environ de mai à août selon l'endroit. Ce sont des papillons de nuit assez gros (envergure 25–33 mm) dont les ailes antérieures noires sont tachetées (généralement) de 8 gros points blancs et de quelques petits points blancs. Les ailes postérieures sombres ont une bordure blanche nette. La tête est rougeâtre mais l'animal entier blanchit facilement comme un spécimen de musée. Les chenilles habitent le bois pourri, dont elles se nourrissent; ils mangent également des champignons de support qui y poussent.
Euplocie / Euplocie :
Euplocia est un genre de papillon monotypique de la famille des Erebidae érigé par Jacob Hübner en 1819. Sa seule espèce, Euplocia membliaria, a été décrite pour la première fois par Pieter Cramer en 1780. On le trouve du nord-est de l'Himalaya au Sundaland, aux Philippines, aux Sulawesi et aux Petites Sundas.L'envergure est d'environ 70 mm.
Euploea/Euploea :
Euploea est un genre de papillons asclépiades. Les espèces sont généralement de coloration foncée, souvent assez noirâtre, raison pour laquelle elles sont communément appelées corbeaux. Comme d'habitude pour leur sous-famille, ils sont toxiques car ils se nourrissent d'asclépiades et d'autres plantes toxiques comme les chenilles. Ces derniers sont colorés de manière aposématique pour empêcher les prédateurs de les manger, et les papillons adultes sont souvent imités par des espèces non apparentées qui ne sont pas ou moins vénéneuses.
Euploea alcathoe/Euplée alcathoe :
Euploea alcathoe, communément appelé corbeau sans marque, corbeau d'Eichhorn ou corbeau noir rayé, est un papillon commun trouvé de l'Inde à Bornéo, et dans les Moluques, la Nouvelle-Guinée et l'Australie. Il appartient à la sous-famille des corbeaux et des tigres des Nymphalidae (papillons broussailleux). L'envergure est d'environ 80 millimètres (3,1 pouces). Les adultes sont noirs, s'estompant quelque peu vers les bords des ailes. Il y a des arcs de taches blanches au sommet de chaque aile antérieure et autour de chaque termen de l'aile postérieure. Les papillons se tiennent à moins de 3 mètres (9,8 pieds) du sol et peuvent être trouvés dans des taches de soleil sous la canopée de la forêt où ils se posent sur les feuilles du sous-étage et les petites brindilles. Les larves se nourrissent de Nerium indicum, Nerium oleander, Mandevilla, Asclepias , Hoya australis, Marsdenia australis, Ficus platypoda, Gymnanthera oblonga et Ficus obliqua en Australie. Les larves de la sous-espèce Gove en voie de disparition, Euploea alcathoe enastri, se nourrissent également des vignes de Parsonsia alboflavescens et de Tylophora benthamii. Les jeunes larves sont orange pâle avec quatre paires de tentacules noirs (filaments). Les stades ultérieurs développent une paire de bandes noires et blanches et plusieurs barres noires sur chaque segment abdominal. Les larves adultes atteignent une longueur de 50 millimètres (2,0 po). Les adultes d' Euploea alcathoe sont les plus courants pendant la saison des pluies de la mousson entre décembre et mai en Australie, et il peut y avoir plusieurs générations au cours d'une année.
Euploea algea/Euploea algea :
Euploea algea, le long corbeau bleu de marque, est un papillon trouvé en Inde et en Asie du Sud-Est qui appartient aux corbeaux et aux tigres, c'est-à-dire au groupe Danaid de la famille des papillons aux pattes broussailleuses.
Euploea asyllus/Euploea asyllus :
Euploea asyllus est une espèce de papillon nymphalide de la sous-famille des Danainae. Il est endémique des îles Salomon. Sous-espèce E. a. gerion Godman & Salvin, 1888 se trouve sur Malaita.
Euploea boisduvali/Euploea boisduvali :
Euploea boisduvali, est un papillon de la famille des Nymphalidae. Il a été décrit par Hippolyte Lucas en 1852. On le trouve dans le royaume australasien
Euploea camaralzeman/Euploea camaralzeman :
Euploea camaralzeman est une espèce indomalaise de papillon danaïne. La larve se nourrit de Strophanthus dichotomus.
Euploea climena/Euploea climena :
Euploea climena est un papillon de la famille des Nymphalidae. Il a été décrit par Caspar Stoll en 1782. On le trouve dans le royaume indomalais et le royaume australasien.
Noyau d'Euplée/noyau d'Euplée :
File:Euploea core at thachangad.jpg Euploea core, le corbeau commun, est un papillon commun que l'on trouve en Asie du Sud jusqu'en Australie. En Inde, on l'appelle aussi parfois le corbeau indien commun et en Australie le corbeau australien. Il appartient à la sous-famille des corbeaux et des tigres Danainae (tribu Danaini).E. le noyau est un papillon noir brillant de taille moyenne de 85 à 95 mm (3,3 à 3,7 po) avec des rangées de taches blanches sur le bord de ses ailes. E. core vole lentement et régulièrement. En raison de son goût désagréable, on l'observe généralement en train de glisser dans les airs avec un minimum d'effort. En tant que chenilles, cette espèce séquestre les toxines de sa plante nourricière qui sont transmises de la larve à la pupe à l'adulte. En se nourrissant, c'est un papillon très audacieux, prenant beaucoup de temps à chaque bouquet de fleurs. On peut également le trouver dans des flaques de boue avec d'autres de son espèce et souvent en groupes mixtes. Les mâles de cette espèce visitent des plantes comme Crotalaria et Heliotropium pour reconstituer les stocks de phéromones qui sont utilisées pour attirer une femelle pendant la parade nuptiale. Le corbeau commun est le représentant le plus commun de son genre, Euploea. Comme les tigres (genre Danaus), les corbeaux sont immangeables et donc imités par d'autres papillons indiens (voir mimétisme batésien). De plus, les espèces indiennes du genre Euploea présentent un autre type de mimétisme, le mimétisme müllérien. En conséquence, cette espèce a été étudiée plus en détail que les autres membres de son genre en Inde.
Euploea crameri/Euploea crameri :
Euploea crameri, le corbeau noir tacheté, est un papillon trouvé en Asie qui appartient aux corbeaux et aux tigres, c'est-à-dire au groupe Danaid de la famille des papillons aux pattes broussailleuses.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Gladiator 2000 film 2005 soundtrack""

Heureux d'être_gay / Heureux d'être gay : " Glad to Be Gay " est une chanson du groupe britannique de punk rock / new...