Rechercher dans ce blog

mardi 18 octobre 2022

Estoloides basigranulata


Estillfork, Alabama/Estillfork, Alabama :
Estillfork est une communauté non constituée en société du comté de Jackson, en Alabama, aux États-Unis. Il est situé dans une zone accidentée à la tête de la vallée de Paint Rock, dans le nord du comté de Jackson. Juste au sud de la communauté, le ruisseau avec lequel elle partage son nom, Estill Fork, rejoint Hurricane Creek pour former la rivière Paint Rock. Le plateau de Cumberland s'élève immédiatement à l'est et la ligne d'état Alabama-Tennessee passe à quelques kilomètres au nord. Estillfork a un bureau de poste avec le code postal 35745. La communauté et le ruisseau ont été nommés en l'honneur des premiers colons de la région. Prince's General Merchandise, un magasin général qui desservait autrefois Estillfork, a été créé par Pete Prince au début des années 1940.

Estilo Hip_Hop/Estilo Hip Hop :
Estilo Hip Hop est un film documentaire de 2009 réalisé par Loira Limbal et Vee Bravo et distribué par IndiePix Films. Il raconte la vie de trois rappeurs/militants politiques - Eli Efi du Brésil, Guerrillero Okulto du Chili et Magia de Cuba - et comment ils tentent d'utiliser leur musique pour toucher les jeunes de leurs pays respectifs. Estilo Hip Hop est actuellement diffusé dans le cadre de la série PBS Global Voices et a été projeté en direct dans certains cinémas de Californie et de New York. Le documentaire sortira sur DVD le 22 juin 2010 et est actuellement disponible sur Amazon et iTunes.
Estimand/Estimand :
Une estimation est une quantité qui doit être estimée dans une analyse statistique. Le terme est utilisé pour distinguer plus clairement la cible d'inférence de la méthode utilisée pour obtenir une approximation de cette cible (c'est-à-dire l'estimateur) et la valeur spécifique obtenue à partir d'une méthode et d'un ensemble de données donnés (c'est-à-dire l'estimation). Par exemple, une variable aléatoire distribuée normalement a deux paramètres de définition, sa moyenne μ {\displaystyle \mu } et sa variance σ 2 {\displaystyle \sigma ^{2}} . Un estimateur de variance : s 2 = ∑ je = 1 n ( X je - X ¯ ) 2 / ( n - 1 ) {\displaystyle s^{2}=\sum _{i=1}^{n}\left.\ left(x_{i}-{\bar {x}}\right)^{2}\right/(n-1)} , donne une estimation de 7 pour un ensemble de données x = { 2 , 3 , 7 } { \displaystyle x=\left\{2,3,7\right\}} ; alors s 2 {\displaystyle s^{2}} est appelé un estimateur de σ 2 {\displaystyle \sigma ^{2}} et σ 2 {\displaystyle \sigma ^{2}} est appelé l'estimand.
Estimations/Estimations :
Estimata est un genre de papillons de nuit de la famille des Noctuidae.
Estimata clavata/Estimata clavata :
Estimata clavata est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve en Inde.
Estimation (homonymie)/Estimation (homonymie) :
Une estimation est une approximation basée sur des informations incomplètes. L'estimation peut également faire référence à : Estimations, prévisions budgétaires préliminaires annuelles dans le système de gouvernement de Westminster Devis de vente, estimation du coût fourni à un acheteur potentiel Évaluation (homonymie), estimation du prix fournie à un vendeur potentiel Limites supérieures et inférieures en mathématiques Estimation ( horse), un cheval de course né en 2009 Estimate (jeu de cartes), également appelé Oh Hell, Oh Pshaw ou Nomination Whist Estimate of the Situation (Project Sign), un rapport du gouvernement américain de 1948 sur les ovnis
Estimation (cheval)/Estimation (cheval):
Estimate (née le 4 avril 2009) est un cheval de course pur-sang de race irlandaise et formé en Grande-Bretagne qui a remporté le vase de la reine à Royal Ascot à l'âge de trois ans. À l'âge de quatre ans, elle a remporté les Sagaro Stakes avant de retourner à Royal Ascot pour remporter la Gold Cup. Elle appartenait à la reine Elizabeth II et avait été formée par Sir Michael Stoute. En 2014, elle a été testée positive à la morphine lors d'un test de dépistage de drogue après la course et a été disqualifiée de la deuxième place de la Gold Cup, mais a remporté la Doncaster Cup.
Estimer les comités d'audit / Estimer les comités d'audit :
Les comités d'audit des estimations sont un groupe de deux comités restreints de la Chambre des communes du Parlement du Royaume-Uni. Il a pour mandat d'appuyer le greffier de la Chambre des communes et l'administrateur des comptes de la Chambre des communes.
Date_de_livraison_estimée/Date de livraison estimée :
La date estimée d'accouchement (EDD), également connue sous le nom de date prévue de l'accouchement, et date d'accouchement estimée ou simplement date d'accouchement, est un terme décrivant la date d'accouchement estimée pour une femme enceinte. Les grossesses normales durent entre 38 et 42 semaines. Les enfants sont livrés à leur date prévue d'accouchement environ 4% du temps.
Concentration_maximale_possible_estimée/Concentration maximale possible estimée :
La concentration maximale possible estimée (EMPC) est un terme utilisé dans la détermination de la concentration de dioxine pour une concentration entre la limite de quantification et la limite de détection.
Nombre estimé_d'armes_civiles_par_personne_par_pays/Nombre estimé d'armes civiles par habitant et par pays :
Il s'agit d'une liste de pays par nombre estimé d'armes à feu privées pour 100 personnes. Le Small Arms Survey 2017 fournit des estimations du nombre total d'armes appartenant à des civils dans un pays. Il calcule ensuite le nombre pour 100 personnes. Ce chiffre pour un pays n'indique pas le pourcentage de la population qui possède des armes à feu. C'est parce que les individus peuvent posséder plus d'une arme à feu. Voir aussi : Pourcentage de ménages possédant des armes à feu par pays. Il donne le pourcentage de ménages possédant des armes à feu. Il est ensuite ventilé par le pourcentage de ménages possédant des armes de poing. Aussi, par le pourcentage d'adultes vivant dans des ménages armés.
Pression interstitielle estimée/Pression interstitielle estimée :
La pression interstitielle estimée, telle qu'utilisée dans l'industrie pétrolière et la diagraphie de boue, est une approximation de la quantité de force exercée dans le trou de forage par des fluides ou des gaz dans la formation qui a été pénétrée. Dans l'industrie pétrolière, la pression interstitielle estimée est mesuré en livres par pouce carré (psi), mais est converti en poids de boue équivalent et mesuré en livres par gallon (lb/gal) pour déterminer plus facilement la quantité de poids de boue nécessaire pour empêcher le liquide ou le gaz de s'échapper et de provoquer une éruption ou défaillance du puits de forage.
Signe estimé/Signe estimé :
Le signe estimé, ℮, également appelé marque électronique ou quantité estimée (quantité estimée) se trouve sur la plupart des produits préemballés en Europe. Son utilisation indique que le préemballage est conforme à la directive européenne 76/211/CEE, qui spécifie les tolérances maximales autorisées dans le contenu de l'emballage. La forme et les dimensions de la marque électronique sont définies dans la directive européenne 2009/34/CE. La marque électronique est également utilisée sur les préemballages en Australie et en Afrique du Sud. Le champ d'application de la directive est limité aux préemballages qui ont une quantité nominale prédéterminée comprise entre 5 g et 10 kg ou 5 ml et 10 L, sont remplis en l'absence de l'acheteur et dont la quantité ne peut être modifiée sans ouvrir ou détruire l'emballage Matériel. Le signe d'estimation indique que : la quantité moyenne de produit dans un lot de préemballages ne doit pas être inférieure à la quantité nominale mentionnée sur l'étiquette ; la proportion de préemballages individuels présentant une erreur négative supérieure à l'erreur négative tolérable doit être suffisamment faible pour que les lots de préemballages satisfassent aux exigences de l'essai officiel de référence tel que spécifié dans la législation ; aucun des préemballages marqués ne présente une erreur négative supérieure à deux fois l'erreur négative tolérable (puisqu'aucun de ces préemballages ne peut porter le signe). L'erreur négative tolérable est liée à la quantité nominale et varie entre 9 % sur les préemballages nominalement 50 g ou 50 ml ou moins, à 1,5 pour cent sur les préemballages nominalement 1 kilogramme ou 1 litre ou plus. L'erreur tolérable diminue à mesure que la quantité nominale augmente, et se fait en alternant des intervalles où il y a un pourcentage d'erreur et des intervalles où il y a une erreur fixe (et donc sur ces intervalles, le pourcentage d'erreur diminue). Le signe ressemble à un "e" minuscule stylisé et sa forme, ℮, est précisément définie par la directive européenne 2009/34/CE. Elle doit être placée dans le même champ de vision que la grandeur nominale. Le signe a été ajouté à la liste des caractères Unicode à la position U+212E. Le signe d'estimation peut être imprimé sur un préemballage si : la quantité de produit contenue dans le préemballage et son étiquetage sont conformes aux exigences, et l'emballeur soit mesure la quantité de produit de chaque emballage lors du remplissage, soit effectue des contrôles de production selon des procédures reconnues par les services compétents de l'État membre, et l'emballeur tient à la disposition de ces services les documents contenant les résultats des contrôles ainsi que les corrections et ajustements qui se sont révélés nécessaires.
Heure_d'arrivée_estimée/Heure d'arrivée estimée :
L'heure d'arrivée estimée (ETA) est l'heure à laquelle un navire, un véhicule, un avion, une cargaison, un service d'urgence ou une personne doit arriver à un certain endroit.
Récupération_ultime estimée/Récupération ultime estimée :
La récupération ultime estimée ou la récupération ultime attendue (EUR) d'une ressource est la somme des réserves prouvées à un moment donné et de la production cumulée jusqu'à ce point.
Estimations/Estimations :
Dans le système de gouvernement de Westminster, le budget des dépenses est un aperçu des dépenses du gouvernement pour l'exercice suivant présenté par le cabinet au parlement. Les estimations sont établies par des bureaucrates du ministère des Finances en collaboration avec les ministres du Cabinet. Ils consistent en des rapports détaillés sur la façon dont chaque département ou ministère dépensera son argent. Les estimations sont normalement présentées à la chambre responsable (la chambre basse dans les parlements bicaméraux) juste avant le jour du budget principal, ce qui leur donne le temps d'être analysées par les commissions de la Chambre. Contrairement au budget, les estimations ne contiennent aucune référence à la politique budgétaire, aux objectifs à long terme ou au financement. Une fois chaque section examinée par la commission compétente, l'ensemble du budget des dépenses est voté comme un seul projet de loi. La défaite lors du vote est traitée comme une perte d'approvisionnement et équivaut à une perte de confiance. Contrairement aux propositions fiscales du budget, le Budget des dépenses est rarement controversé, la plupart des questions étant traitées en comité. La plupart des pays exigent également une mise à jour ou une série de mises à jour des estimations pour tenir compte des changements dans l'économie ou dans la politique gouvernementale. Au Canada, par exemple, cette mise à jour doit être adoptée en décembre de chaque année.
Comité des prévisions/Comité des prévisions :
Le Comité des estimations est un comité de parlementaires sélectionnés, constitué par le Parlement indien (le Lok Sabha), dans le but d'examiner le fonctionnement des ministères et départements du gouvernement en termes de dépenses et d'utilisation des fonds. Il suggère également des politiques alternatives afin d'apporter efficacité et économie dans l'administration. Il examine également si les finances sont disposées dans les limites de la politique impliquée dans l'état prévisionnel et propose également la forme sous laquelle l'état prévisionnel doit être présenté au Parlement. Ce comité ainsi que le comité des comptes publics (PAC) et le comité des entreprises publiques (COPU) sont les trois comités permanents financiers du Parlement indien. Le comité est composé de trente membres, tous élus du Lok Sabha, la chambre basse du Parlement indien. Les membres sont élus chaque année parmi ses membres du Lok Sabha, selon le principe de la représentation proportionnelle au moyen d'un vote unique transférable. Le président est nommé par l'orateur de la Lok Sabha. La durée du mandat des membres est d'un an. Un ministre n'est pas éligible pour devenir membre du comité ou continuer à servir après sa nomination en tant que ministre. Il n'y a aucun membre de Rajya Sabha. Actuellement, le comité est dirigé par Girish Bapat du Bharatiya Janata Party.
Estimations de la_population_mondiale_historique/Estimations de la population mondiale historique :
Cet article répertorie les estimations actuelles de la population mondiale dans l'histoire. En résumé, les estimations de la progression de la population mondiale depuis la fin du Moyen Âge se situent dans les fourchettes suivantes : les estimations pour les temps pré-modernes sont nécessairement lourdes d'incertitudes, et peu d'estimations publiées ont des intervalles de confiance ; en l'absence d'un moyen simple d'évaluer l'erreur de telles estimations, une idée approximative du consensus d'experts peut être obtenue en comparant les valeurs données dans des publications indépendantes. Les estimations de la population ne peuvent pas être considérées comme exactes à plus de deux chiffres décimaux; par exemple, la population mondiale pour l'année 2012 a été estimée à 7,02, 7,06 et 7,08 milliards par le United States Census Bureau, le Population Reference Bureau et le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies, respectivement, ce qui correspond à une répartition de estimations de l'ordre de 0,8 %.
Estimations des forces opposées dans la bataille de Borodino/Estimations des forces opposées lors de la bataille de Borodino :
Ce qui suit est une estimation des forces opposées par les principaux historiens des armées de Borodino et l'année au cours de laquelle ces estimations sont faites.
Estimations de la_violence_sexuelle/Estimations de la violence sexuelle :
Des enquêtes sur les victimes d'actes criminels ont été menées dans de nombreuses villes et pays, en utilisant une méthodologie commune pour faciliter la comparabilité, et ont généralement inclus des questions sur la violence sexuelle. Les Nations Unies ont mené des enquêtes approfondies pour déterminer le niveau de violence sexuelle dans différentes sociétés. Selon ces études, le pourcentage de femmes déclarant avoir été victimes d'agressions sexuelles varie de moins de 2 % dans des endroits comme La Paz, Bolivie (1,4 %), Gaborone, Botswana (0,8 %), Pékin, Chine (1,6 % ) et Manille, Philippines (0,3 %), à 5 % ou plus à Istanbul, Turquie (6,0 %), Buenos Aires, Argentine (5,8 %), Rio de Janeiro, Brésil (8,0 %), et Bogota, Colombie (5,0 %). %).Aucune distinction n'a été faite dans ces chiffres entre le viol par des inconnus et celui par des partenaires intimes. Les enquêtes qui ne font pas cette distinction ou celles qui n'examinent que le viol par des étrangers sous-estiment généralement considérablement la prévalence de la violence sexuelle. Outre les enquêtes sur la criminalité, il y a eu un petit nombre d'enquêtes, avec des échantillons représentatifs, qui ont interrogé les femmes sur la violence sexuelle. Par exemple, dans une enquête nationale menée aux États-Unis d'Amérique, 14,8 % des femmes de plus de 17 ans ont déclaré avoir été violées au cours de leur vie (avec 2,8 % supplémentaires ayant subi une tentative de viol) et 0,3 % de l'échantillon ont déclaré avoir été violée l'année précédente. Une enquête menée auprès d'un échantillon représentatif de femmes âgées de 18 à 49 ans dans trois provinces d'Afrique du Sud a révélé qu'au cours de l'année précédente, 1,3 % des femmes avaient été forcées, physiquement ou au moyen de menaces verbales, à avoir des relations sexuelles non consensuelles. Dans une enquête menée auprès d'un échantillon représentatif de la population générale âgée de plus de 15 ans en République tchèque, 11,6 % des femmes ont déclaré avoir eu des contacts sexuels forcés au cours de leur vie, 3,4 % déclarant que cela s'était produit plus d'une fois. La forme de contact la plus courante était la pénétration vaginale forcée.
Estimation des équations/Estimation des équations :
En statistique, la méthode d'estimation des équations est un moyen de spécifier comment les paramètres d'un modèle statistique doivent être estimés. Cela peut être considéré comme une généralisation de nombreuses méthodes classiques - la méthode des moments, des moindres carrés et du maximum de vraisemblance - ainsi que de certaines méthodes récentes telles que les estimateurs M. La base de la méthode est d'avoir, ou de trouver, un ensemble d'équations simultanées impliquant à la fois les données de l'échantillon et les paramètres de modèle inconnus qui doivent être résolus afin de définir les estimations des paramètres. Diverses composantes des équations sont définies en fonction de l'ensemble des données observées sur lesquelles les estimations doivent être fondées. Des exemples importants d'équations d'estimation sont les équations de vraisemblance.
Estimation/Estimation :
L'estimation (ou l'estimation) est le processus de recherche d'une estimation ou d'une approximation, qui est une valeur utilisable à certaines fins, même si les données d'entrée peuvent être incomplètes, incertaines ou instables. La valeur est néanmoins utilisable car elle est dérivée des meilleures informations disponibles. En règle générale, l'estimation consiste à "utiliser la valeur d'une statistique dérivée d'un échantillon pour estimer la valeur d'un paramètre de population correspondant". L'échantillon fournit des informations qui peuvent être projetées, par le biais de divers processus formels ou informels, pour déterminer une plage la plus susceptible de décrire les informations manquantes. Une estimation qui s'avère incorrecte sera une surestimation si l'estimation dépasse le résultat réel et une sous-estimation si l'estimation est inférieure au résultat réel.
Estimation (homonymie)/Estimation (homonymie) :
L'estimation est le processus qui consiste à trouver une approximation utilisable d'un résultat. L'estimation peut également faire référence à : La théorie de l'estimation, un domaine des statistiques, également utilisé dans le traitement du signal Les statistiques d'estimation, une approche d'analyse de données dans les statistiques fréquentistes L'estimation (gestion de projet) L'approximation, trouver des estimations sous la forme de bornes supérieures ou inférieures pour une quantité qui ne peut pas facilement être évalué avec précision Prévision Prédiction
Estimation (gestion_de_projet)/Estimation (gestion de projet) :
Dans la gestion de projet (par exemple, pour l'ingénierie), des estimations précises sont la base d'une bonne planification de projet. De nombreux processus ont été développés pour aider les ingénieurs à faire des estimations précises, telles que l'estimation basée sur l'analogie la compartimentation (c'est-à-dire la répartition des tâches) l'estimation des coûts la méthode Delphi la documentation des résultats d'estimation les hypothèses éclairées l'estimation de chaque tâche l'examen des données historiques l'identification des dépendances l'estimation paramétrique l'évaluation des risques la planification structurée l'estimation populaire processus pour les projets logiciels comprennent : Cocomo Cosysmo Méthodologie de la chaîne d'événements Points de fonction Planification poker Technique d'évaluation et d'examen des programmes (PERT) Estimation basée sur des proxys (PROBE) (du processus logiciel personnel) Le jeu de planification (de l'Extreme Programming) Points micro fonctionnels pondérés ( WMFP) Delphi large bande
Lemme d'estimation/Lemme d'estimation :
En mathématiques, le lemme d'estimation, également connu sous le nom d'inégalité ML, donne une limite supérieure pour une intégrale de contour. Si f est une fonction continue à valeurs complexes sur le contour Γ et si sa valeur absolue |f (z)| est borné par une constante M pour tout z sur Γ, alors | ∫ Γ f ( z ) ré z | ≤ M l ( Γ ) , {\displaystyle \left|\int _{\Gamma}f(z)\,dz\right|\leq M\,l(\Gamma ),} où l(Γ) est l'arc longueur de Γ. En particulier, on peut prendre le maximum M := sup z ∈ Γ | f ( z ) | {\displaystyle M:=\sup _{z\in \Gamma }|f(z)|} comme limite supérieure. Intuitivement, le lemme est très simple à comprendre. Si un contour est considéré comme autant de segments de contour plus petits reliés entre eux, alors il y aura un maximum |f (z)| pour chaque segment. De tous les |f (z)|s maximum pour les segments, il y en aura un globalement plus grand. Par conséquent, si le plus grand |f (z)| est sommée sur tout le chemin, l'intégrale de f (z) sur le chemin doit lui être inférieure ou égale. Formellement, l'inégalité peut être démontrée en utilisant la définition de l'intégrale de contour, l'inégalité de valeur absolue pour les intégrales et la formule de la longueur d'une courbe comme suit : | ∫ Γ f ( z ) ré z | = | ∫ α β F ( γ ( t ) ) γ ′ ( t ) ré t | ≤ ∫αβ | f ( γ ( t ) ) | | γ ′ ( t ) | ré t ≤ M ∫ α β | γ ′ ( t ) | ré t = M l ( Γ ) {\displaystyle \left|\int _{\Gamma}f(z)\,dz\right|=\left|\int _{\alpha}^{\beta}f(\gamma (t))\gamma '(t)\,dt\right|\leq \int _{\alpha }^{\beta }\left|f(\gamma (t))\right|\left|\gamma ' (t)\right|\,dt\leq M\int _{\alpha }^{\beta }\left|\gamma '(t)\right|\,dt=M\,l(\Gamma )} Le lemme d'estimation est le plus couramment utilisé dans le cadre des méthodes d'intégration de contours dans le but de montrer que l'intégrale sur une partie d'un contour tend vers zéro lorsque |z| va à l'infini. Un exemple d'un tel cas est présenté ci-dessous.
Estimation des_matrices_de_covariance/Estimation des matrices de covariance :
En statistique, parfois la matrice de covariance d'une variable aléatoire multivariée n'est pas connue mais doit être estimée. L'estimation des matrices de covariance traite alors de la question de savoir comment approximer la matrice de covariance réelle sur la base d'un échantillon de la distribution multivariée. Les cas simples, où les observations sont complètes, peuvent être traités en utilisant la matrice de covariance de l'échantillon. La matrice de covariance d'échantillon (SCM) est un estimateur non biaisé et efficace de la matrice de covariance si l'espace des matrices de covariance est considéré comme un cône convexe extrinsèque dans Rp × p ; cependant, mesuré à l'aide de la géométrie intrinsèque des matrices définies positives, le SCM est un estimateur biaisé et inefficace. De plus, si la variable aléatoire a une distribution normale, la matrice de covariance de l'échantillon a une distribution de Wishart et une version légèrement différente de celle-ci est l'estimation du maximum de vraisemblance. Les cas impliquant des données manquantes, une hétéroscédasticité ou des résidus autocorrélés nécessitent des considérations plus approfondies. Un autre problème est la robustesse aux valeurs aberrantes, auxquelles les matrices de covariance d'échantillon sont très sensibles. la matrice de covariance des variables. Ainsi, l'estimation des matrices de covariance directement à partir des données d'observation joue deux rôles : fournir des estimations initiales qui peuvent être utilisées pour étudier les interrelations ; pour fournir des exemples d'estimations pouvant être utilisées pour la vérification du modèle. Les estimations des matrices de covariance sont nécessaires aux étapes initiales de l'analyse en composantes principales et de l'analyse factorielle, et sont également impliquées dans les versions de l'analyse de régression qui traitent les variables dépendantes dans un ensemble de données, conjointement avec la variable indépendante en tant que résultat d'un échantillon aléatoire.
Estimation of_distribution_algorithm/Estimation of distribution algorithm :
Les algorithmes d'estimation de distribution (EDA), parfois appelés algorithmes génétiques de construction de modèles probabilistes (PMBGA), sont des méthodes d'optimisation stochastique qui guident la recherche de l'optimum en construisant et en échantillonnant des modèles probabilistes explicites de solutions candidates prometteuses. L'optimisation est considérée comme une série de mises à jour incrémentielles d'un modèle probabiliste, commençant par le modèle codant un a priori non informatif sur les solutions admissibles et se terminant par le modèle qui ne génère que les optima globaux. Les EDA appartiennent à la classe des algorithmes évolutionnaires. La principale différence entre les EDA et la plupart des algorithmes évolutionnaires conventionnels est que les algorithmes évolutionnaires génèrent de nouvelles solutions candidates à l'aide d'une distribution implicite définie par un ou plusieurs opérateurs de variation, tandis que les EDA utilisent une distribution de probabilité explicite codée par un réseau bayésien, une distribution normale multivariée ou une autre. classe modèle. De même que d'autres algorithmes évolutionnaires, les EDA peuvent être utilisés pour résoudre des problèmes d'optimisation définis sur un certain nombre de représentations allant de vecteurs à des expressions de style LISP S, et la qualité des solutions candidates est souvent évaluée à l'aide d'une ou plusieurs fonctions objectives. La procédure générale d'un EDA est décrite ci-dessous : t := 0 initialise le modèle M(0) pour représenter une distribution uniforme sur les solutions admissibles tandis que (critères de terminaison non remplis) do P := génère N>0 solutions candidates en échantillonnant M( t) F := évaluer toutes les solutions candidates dans P M(t + 1) := adjust_model(P, F, M(t)) t := t + 1 L'utilisation de modèles probabilistes explicites dans l'optimisation a permis aux EDA de résoudre de manière réaliste les problèmes d'optimisation qui étaient notoirement difficile pour la plupart des algorithmes évolutionnaires conventionnels et des techniques d'optimisation traditionnelles, comme les problèmes avec des niveaux élevés d'épistasie. Néanmoins, l'avantage des EDA est également que ces algorithmes fournissent à un praticien de l'optimisation une série de modèles probabilistes qui révèlent de nombreuses informations sur le problème à résoudre. Ces informations peuvent à leur tour être utilisées pour concevoir des opérateurs de voisinage spécifiques à un problème pour la recherche locale, pour biaiser les futures exécutions d'EDA sur un problème similaire ou pour créer un modèle de calcul efficace du problème. Par exemple, si la population est représentée par des chaînes de bits de longueur 4, l'EDA peut représenter la population de la solution prometteuse en utilisant un seul vecteur de quatre probabilités (p1, p2, p3, p4) où chaque composante de p définit la probabilité de cette solution. la position étant un 1. En utilisant ce vecteur de probabilité, il est possible de créer un nombre arbitraire de solutions candidates.
Estimation_des_paramètres_du_signal_via_les_techniques_d'invariance_rotationnelle/Estimation des paramètres du signal via les techniques d'invariance_rotative :
Dans la théorie de l'estimation, l'estimation des paramètres du signal via des techniques invariantes de rotation (ESPRIT) est une technique permettant de déterminer les paramètres d'un mélange de sinusoïdes dans un bruit de fond. Cette technique est d'abord proposée pour l'estimation de fréquence, cependant, avec l'introduction des systèmes multiéléments dans la technologie d'utilisation quotidienne, elle est également utilisée pour les estimations d'angle d'arrivée.
Estimation de_stature/Estimation de stature :
L'estimation médico-légale de la stature fait partie du processus d'identification nécessaire lorsque des parties du corps démembrées sont trouvées. Il est également possible d'estimer la stature à partir des os. Même les mesures de parties du corps telles qu'un doigt peuvent être utilisées pour estimer la stature. Le principe de cette technique d'anthropologie médico-légale est le fait que pour une combinaison donnée d'âge, de race et de sexe, il existe des mesures de différentes parties du corps qui ont un rapport à la stature. Cette relation entre les mesures des parties du corps était connue des sculpteurs et des artistes. Dans les temps modernes, des formules de régression sont utilisées pour estimer la stature à partir d'os, de fragments d'os ou de mesures de parties du corps.
Statistiques d'estimation/Statistiques d'estimation :
Les statistiques d'estimation, ou simplement l'estimation, sont un cadre d'analyse de données qui utilise une combinaison de tailles d'effet, d'intervalles de confiance, de planification de précision et de méta-analyse pour planifier des expériences, analyser des données et interpréter les résultats. Il complète les approches de test d'hypothèses telles que les tests de signification de l'hypothèse nulle (NHST), en allant au-delà de la question de savoir si un effet est présent ou non, et fournit des informations sur l'ampleur d'un effet. Les statistiques d'estimation sont parfois appelées nouvelles statistiques. L'objectif principal des méthodes d'estimation est de rapporter une taille d'effet (une estimation ponctuelle) ainsi que son intervalle de confiance, ce dernier étant lié à la précision de l'estimation. L'intervalle de confiance résume une plage de valeurs probables de l'effet de population sous-jacent. Les partisans de l'estimation considèrent le rapport d'une valeur P comme une distraction inutile de l'importante affaire de rapport d'une taille d'effet avec ses intervalles de confiance, et pensent que l'estimation devrait remplacer les tests de signification pour l'analyse des données.
Théorie de l'estimation/Théorie de l'estimation :
La théorie de l'estimation est une branche des statistiques qui traite de l'estimation des valeurs des paramètres sur la base de données empiriques mesurées qui ont une composante aléatoire. Les paramètres décrivent un environnement physique sous-jacent de telle manière que leur valeur affecte la distribution des données mesurées. Un estimateur tente d'approximer les paramètres inconnus à l'aide des mesures. Dans la théorie de l'estimation, deux approches sont généralement considérées : L'approche probabiliste (décrite dans cet article) suppose que les données mesurées sont aléatoires avec une distribution de probabilité dépendant des paramètres d'intérêt L'approche d'appartenance à un ensemble suppose que le vecteur de données mesuré appartient à un ensemble qui dépend du vecteur de paramètre.
Estimateur/Estimateur :
En statistique, un estimateur est une règle permettant de calculer une estimation d'une quantité donnée à partir de données observées : on distingue ainsi la règle (l'estimateur), la quantité d'intérêt (l'estimand) et son résultat (l'estimation). Par exemple, la moyenne de l'échantillon est un estimateur couramment utilisé de la moyenne de la population. Il existe des estimateurs ponctuels et par intervalles. Les estimateurs ponctuels donnent des résultats à valeur unique. Cela contraste avec un estimateur par intervalle, où le résultat serait une plage de valeurs plausibles. "Valeur unique" ne signifie pas nécessairement "nombre unique", mais inclut des estimateurs à valeur vectorielle ou à valeur de fonction. La théorie de l'estimation s'intéresse aux propriétés des estimateurs ; c'est-à-dire en définissant des propriétés qui peuvent être utilisées pour comparer différents estimateurs (différentes règles de création d'estimations) pour la même quantité, sur la base des mêmes données. Ces propriétés peuvent être utilisées pour déterminer les meilleures règles à utiliser dans des circonstances données. Cependant, dans les statistiques robustes, la théorie statistique continue à considérer l'équilibre entre avoir de bonnes propriétés, si des hypothèses bien définies se vérifient, et avoir des propriétés moins bonnes qui se maintiennent dans des conditions plus larges.
Estim%C3%BAlame/Estimúlame :
Estimúlame est le deuxième album studio du duo espagnol Azúcar Moreno, sorti sur le label EMI-Odeon en 1986. L'album dont le titre se traduit par Stimulate Me et qui, tout comme le premier Con La Miel En Los Labios, combinait principalement le flamenco avec la pop mainstream et comprenait le single "Estimúlame" et deux titres avec Los Chunguitos, "Azul, Azul" et "Barquito De Papel", ont également été un modeste succès commercial en Espagne lors de sa sortie originale. En 1992, après que le duo ait signé avec Epic Records et ait fait sa percée internationale avec les albums Bandido et Mambo, la filiale américaine d'EMI, Capitol Records, a sorti la compilation de 20 CD Con La Miel En Los Labios, comprenant à la fois leur premier album et Estimúlame. En 2004, le label néerlandais à prix moyen d'EMI Disky Records a sorti la compilation Exitos Originales qui comprenait quatorze titres de Con La Miel En Los Labios et Estimúlame. Une autre compilation Disky Le Diez De Azúcar Moreno comprenait dix des morceaux. En 2005, EMI a sorti une autre compilation sous le titre Grandes aka Colleción Grandes aka Azúcar Moreno, Vive A Tu Manera Y Otros Exitos qui comprenait à nouveau dix titres de ces deux albums.
Gare d'est/Gare d'est :
La gare d'Esting est une gare ferroviaire du district d'Esting de la commune d'Olching, située dans le district de Fürstenfeldbruck en Haute-Bavière, en Allemagne.
Estinnes/Estinnes :
Estinnes (prononciation française : [ɛstin] ; Picard : L'Estene) est une commune wallonne située dans la province du Hainaut, en Belgique. Au 1er janvier 2006, Estinnes comptait 7 413 habitants. La superficie totale est de 72,73 km2 ce qui donne une densité de population de 102 habitants au km2. La commune est composée des quartiers suivants : Croix-lez-Rouveroy, Estinnes-au-Mont, Estinnes-au-Val, Faurœulx, Haulchin, Peissant, Rouveroy, Vellereille-les-Brayeux et Vellereille-le-Sec. Estinnes a été le lieu, le 1er mars 744, du deuxième conseil de réforme organisé par Saint Boniface. Près d'Estinnes se trouve un parc éolien avec 11 éoliennes de type Enercon E-126, hautes de 198,5 mètres (651 pieds).
Estiphan Panoussi/Estiphan Panoussi :
Estiphan Panoussi (né le 11 septembre 1935 à Sanandaj, Iran) est un philologue, philosophe, orientaliste et chercheur international d'origine iranienne assyrienne (araméen). Il est professeur émérite de l'Université de Göteborg et locuteur natif du senaya, une langue néo-araméenne du nord-est.
Estipite/Estipite :
La colonne estipite est un type de colonne ou de pilastre typique du style baroque churrigueresque d'Espagne et d'Amérique espagnole utilisé au XVIIIe siècle. Il a été introduit entre 1720 et 1760. La colonne a la forme d'un cône inversé ou d'un obélisque. Le fût est toujours plus large dans sa partie médiane que la base et le chapiteau. La colonne combine des caractéristiques à la fois du baroque tardif et du maniérisme.
Estipouy/Estipouy :
Estipouy (prononciation française : [ɛstipwi] ; occitan : Estipuèi) est une commune du département du Gers dans le sud-ouest de la France.
District d'Estique-Pampa/District d'Estique-Pampa :
Le district d'Estique-Pampa est l'un des huit districts de la province de Tarata au Pérou.
Quartier Estique/Quartier Estique :
Le district d'Estique est l'un des huit districts de la province de Tarata au Pérou.
Estir/Estir :
Estir ( persan : استير , également romanisé sous le nom d' Estīr ; également connu sous le nom de Sūder ) est un village du district rural de Qasabeh-ye Gharbi , dans le district central du comté de Sabzevar , province de Razavi Khorasan , Iran . Lors du recensement de 2006, sa population était de 781 habitants, répartis en 258 familles. Un bref historique Estir était un village juif du nord-est de l'Iran qui porte le nom d'Esther, la reine juive du roi perse Xerxès Ier.
Estirac/Estirac :
Estirac (prononciation française : [ɛstiʁak]) est une commune du département des Hautes-Pyrénées dans le sud-ouest de la France.
Estissac/Estissac :
Estissac (prononciation française : [ɛstisak]) est une commune du département de l'Aube dans le centre-nord de la France.
Estiva/Estiva :
Estiva est une municipalité de l'État de Minas Gerais au Brésil. La population est de 11 386 habitants (estimation 2020) sur une superficie de 244 km².
Estiva Gerbi/Estiva Gerbi :
Estiva Gerbi est une municipalité de l'État de São Paulo au Brésil. La population est de 11 407 habitants (estimation 2020) sur une superficie de 74,1 km². L'altitude est de 590 m.
Rivière Estiva/Rivière Estiva :
La rivière Estiva est une rivière de l'État de Paraíba dans le nord-est du Brésil.
Jazz Estival/Jazz Estival :
Estival Jazz (également Lugano Estival Jazz) est un festival de musique annuel qui a lieu au début de l'été dans la ville suisse de Lugano dans le canton du Tessin. Il s'agit d'un festival en plein air et gratuit. L'événement, qui s'étale sur cinq jours au total, se déroule principalement à Lugano et dans une moindre mesure à Mendrisio et est dédié au jazz dans tous ses styles. Ces dernières années, le spectre musical s'est également élargi pour inclure les musiques du monde. Selon les années, l'événement comprend entre 20 et 30 concerts gratuits en plein air avec de nombreux musiciens internationaux de renom. Les fondations d'Estival Jazz, créé en 1979, ont été posées en 1977 avec l'apparition en concert d'Archie Shepp avec Mal Waldron, Wilbur Little et Clifford Jarvis. Une série de concerts a suivi l'année suivante avec des performances d'Elvin Jones, Gary Burton, Don Cherry, Abdullah Ibrahim et Mal Waldron. En 1979, l'Estival Jazz a été lancé, qui est devenu le plus grand événement de jazz en Europe. La série de concerts compte environ 250 000 visiteurs par an et est diffusée en direct par la chaîne de télévision tessinoise RSI live. Parmi les plus remarquables des quelque 300 artistes qui se sont produits depuis le premier Estival Jazz, on compte Miles Davis, Dizzy Gillespie, Keith Jarrett, Ray Charles, Bobby McFerrin, Herbie Hancock, BB King, Friedrich Gulda, Tito Puente, Chick Corea, The Manhattan Transfert, Prise 6, Gato Barbieri, Maynard Ferguson, Cesária Évora, Dee Dee Bridgewater, Carla Bley, Barbara Hendricks, Wynton Marsalis, Cheb Mami, Noa, Oscar D'León, Jon Hendricks, Paco de Lucía, Van Morrison, Buddy Guy, Taj Mahal, Cheb Khaled, Jethro Tull, Gianna Nannini, Roger Hodgson, Chucho Valdés, Level 42, Candy Dulfer et Snarky Puppy.
Estivals/Estivals :
Estivals est une commune du département de la Corrèze dans le centre de la France.
Pins Estivant/Pins Estivant :
Estivant Pines Nature Sanctuary est un sanctuaire naturel de 508 acres (2,06 km2) situé dans le comté de Keweenaw, dans le Michigan. Il est entretenu et préservé par la Michigan Nature Association. La zone faisait à l'origine partie d'un terrain de 2 400 acres appartenant à Edward Estivant de Paris, qui l'a vendu à Calumet and Hecla Mining Company en 1947. Universal Oil a acquis la zone en 1968 et a rapidement exploité 300 acres de forêt à proximité. Une campagne de financement menée par la Michigan Nature Association a conduit en 1973 à l'achat de 200 acres à Universal Oil. Trois acquisitions ultérieures, entre 1989 et 2005, ont étendu le sanctuaire à 510 acres. La zone protège l'un des derniers peuplements anciens de pins blancs (Pinus strobus) du Michigan. Deux sentiers en boucle connectés se trouvent dans le sanctuaire, la boucle Cathedral Grove d'un mile et le sentier Bertha Daubendiek de 1,2 mile. 1695. La forêt se compose principalement d'érables à sucre (Acer saccharum) et de sapins baumiers (Abies balsamea), les pins blancs apparaissant comme des tiges émergentes au-dessus de la canopée des érables et des sapins. Il y a quelques jeunes arbres de pin blanc dans le sous-étage, mais ceux-ci font face à la concurrence de nombreuses autres espèces d'arbres avant de pouvoir pénétrer dans la canopée; il reste à voir si la dynamique des lacunes permettra que cela se produise. Plus de 85 espèces d'oiseaux ont été répertoriées dans le sanctuaire, y compris les pics, les faucons et les becs-croisés des sapins. Malgré un sol mince et un climat boréal, plusieurs fleurs sauvages poussent, comme les asters, les Clintonia, les myrtilles et les violettes. Une grande variété de fougères, comme le maidenhair, le spleenwort et le houx fougère, recouvrent le sol de la forêt.
Estivareilles/Estivareilles :
Estivareilles peut faire référence aux localités françaises suivantes : Estivareilles, Allier, commune du département de l'Allier Estivareilles, Loire, commune du département de la Loire
Estivareilles, Allier/Estivareilles, Allier :
Estivareilles (prononciation française : [ɛstivaʁɛj] ; occitan : Estivarelhas) est une commune du département de l'Allier dans le centre de la France. Elle se situe à environ 10 km au nord de Montluçon sur la rive droite du Cher. On y trouve un Lavoir (lavoir public), une lanterne des morts et une église du XIXème siècle.
Estivareilles, Loire/Estivareilles, Loire :
Estivareilles (prononciation française : [ɛstivaʁɛj] ; occitan : Estivalelhas) est une commune du département de la Loire dans le centre de la France.
Estivaux/Estivaux :
Estivaux est une commune du département de la Corrèze dans le centre de la France.
Estivella/Estivella :
Estivella est une ville et une municipalité de la province de Valence, en Espagne, située au nord de la capitale provinciale, Valence, près de la Serra Calderona. Il est entouré par la campagne, entièrement plantée d'orangers. Le climat est doux.
Estlán/Estlán :
Estlan (russe : Эстлань) est une localité rurale (une colonie) d'Oktyabrsky Selsoviet, dans le district de Kulundinsky, dans le kraï de l'Altaï, en Russie. La population était de 43 habitants en 2013. Il y a 1 rue.
Islande/Estland :
Estland peut faire référence à : Estland, le nom moderne de l'Estonie en plusieurs langues Duché danois d'Estonie (en danois : Hertugdømmet Estland), un dominum directum du roi du Danemark de 1219 à 1346 dans ce qui est aujourd'hui le nord de l'Estonie jusqu'à ce qu'il soit vendu et devienne : Un dominion de l' Ordre de Livonie au sein de Terra Mariana en 1346-1561, jusqu'à ce qu'il soit conquis par l' Empire suédois pendant la guerre de Livonie et devienne: Le duché suédois d'Estonie ( suédois : Hertigdömet Estland ) en 1561-1721 jusqu'à sa conquête par le Tsardom de la Russie dans la Grande Guerre du Nord et est devenu : Le gouvernorat d'Estonie (russe : Эстляндская губерния, romanisé : Estlyandskaya guberniya) de l'Empire russe en 1721-1917 Une île dans l'océan Atlantique sur la carte vénitienne de Zeno de 1558, correspondant peut-être aux Shetland
Estonie/Estonie :
Estlandia est un genre de gonambonitidés. C'est l'un des brachiopodes endémiques de l'Ordovicien de la Baltoscandie. Actuellement, huit espèces et sous-espèces différentes du genre ont été enregistrées des stades Aseri à Keila. les premières notes sur Estlandia remontent à 1840. Le nom du genre a été publié pour la première fois en 1931.
Estlin/Estlin :
Estline peut faire référence à :
Estlin, Saskatchewan/Estlin, Saskatchewan :
Estlin est un hameau de la Saskatchewan, au Canada, à 22 km au sud de Regina. Peu de vestiges de l'ancien village, à l'exception de quelques résidences privées et des voies ferrées à proximité de la ville. La ville contenait autrefois un ascenseur. Le cimetière de Buck Lake est situé sur le site, datant de 1890. Le hameau est également le site d'une station de pompage Alliance Pipeline avec une unité de production d'énergie à récupération de chaleur de 6 MW exploitée par NRGreen Power.
Estline/Estline :
Estline (parfois orthographié EstLine) était une compagnie maritime suédo-estonienne, détenue conjointement par Nordström & Thulin et le gouvernement estonien via la compagnie maritime estonienne (ESCO). Estline a été fondée en 1990 et avait un droit exclusif de 10 ans sur le trafic passagers entre Stockholm, Suède et Tallinn, Estonie. Le 28 septembre 1994, le navire amiral de la société, MS Estonia, a coulé dans une tempête d'automne. En 1998, Nordström & Thulin a quitté la coentreprise, faisant d'Estline une compagnie maritime estonienne à part entière. Fin 2000, les navires d'Estline étaient affrétés par Tallink. Estline a été officiellement déclarée en faillite au milieu de l'année 2001.
Lac Estling/Lac Estling :
Estling Lake est un lac du canton de Denville, dans le New Jersey, avec une petite communauté d'été privée d'environ 60 maisons et appartient à la Estling Lake Corporation. Le lac est alimenté par Den Brook et s'écoule par un barrage dans le lac Indian. La ligne Montclair-Boonton de New Jersey Transit longe la rive nord du lac. Les résidents du lac participent à une variété d'événements sportifs avec d'autres lacs à proximité tels que Parsippany, White Meadow, Rainbow, Arrowhead, Mountain, Indian, Intervalve, Telemark, Rock Ridge, Lake Valhalla et Cedar connus sous le nom de "Hub Lakes". Une glacière existait sur le lac jusqu'à sa destruction au début du XXe siècle.
Estlink/Estlink :
Estlink est un ensemble de câbles électriques sous-marins HVDC entre l'Estonie et la Finlande. Estlink 1 est la première interconnexion entre les marchés baltes et nordiques de l'électricité, suivie d'Estlink 2 en 2014. L'objectif principal de la connexion Estlink est de sécuriser l'alimentation électrique dans les deux régions afin d'intégrer les marchés baltes et nordiques de l'énergie.
Estlund/Estlund :
Estlund est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Christy Rowe Estlund (née en 1973), la joueuse de football américaine Cynthia Estlund (née en 1957), le juriste américain David Estlund, le philosophe américain
Estmanco (Kilner_House)_Ltd_v_Greater_London_Council/Estmanco (Kilner House) Ltd contre le Conseil du Grand Londres :
Estmanco (Kilner House) Ltd contre Greater London Council [1982] 1 WLR 2 est une affaire de droit des sociétés britannique et de droit de l'insolvabilité britannique concernant des créances dérivées. Il a estimé que le pouvoir de vote à la majorité ne peut être utilisé pour abrutir les objectifs pour lesquels la société a été créée, bien que le résultat doive être lu à la lumière des nouveaux devoirs des administrateurs et des réclamations dérivées codifiées dans les articles 172 et 260-26 de la Loi sur les sociétés de 2006. .
Esto/Esto :
Esto peut faire référence à : Esto, Floride Esto, Kentucky Un nom de marque pour Escitalopram Une personne estonienne
Esto, Floride/Esto, Floride :
Esto est une ville du comté de Holmes, en Floride, aux États-Unis. La population était de 364 au recensement de 2010.
Esto, Kentucky/Esto, Kentucky :
Esto est une communauté non constituée en société située dans le comté de Russell, Kentucky, États-Unis.
Esto Bates_Broughton/Esto Bates Broughton :
Esto Bates Broughton (9 janvier 1890 - 20 novembre 1956) était un avocat, journaliste, publiciste et homme politique américain, l'une des quatre premières femmes à siéger à l'Assemblée de l'État de Californie lorsqu'elles ont été élues en 1918. Broughton, qui était assermentée à 29 ans, était également la plus jeune femme à avoir siégé à la législature californienne, jusqu'à ce que son record soit battu en 2002.
Esto Es_lo_Que_Soy/Esto Es lo Que Soy :
Esto Es Lo Que Soy (en anglais : This Is What I Am) est le premier EP publié par Jesse & Joy. Il a été lancé début 2008 et contient tous leurs singles d'Esta Es Mi Vida, à l'exception de "Somos lo Que Fue". Il contient également une chanson éponyme, qui a servi de chanson thème au feuilleton mexicain Las Tontas No Van al Cielo.
Esto huele_mal/Esto huele mal :
Esto huele mal (en anglais : Ça sent mauvais) est une comédie dramatique colombienne de 2007 réalisée par Jorge Ali Triana. Le film est basé sur le roman éponyme écrit par Fernando Quiroz, qui s'est inspiré d'événements réels. L'intrigue suit l'histoire d'un homme d'affaires qui ment sur le fait d'avoir été victime d'un attentat terroriste pour lui cacher ses infidélités envers sa femme.
Esto no_tiene_nombre/Esto no tiene nombre :
Esto no tiene nombre (en espagnol : "Cela n'a pas de nom") peut faire référence à : Esto no tiene nombre (magazine), magazine international lesbien latino fondé par tatiana de la tierra Esto no tiene nombre (émission de télévision), émission de comédie portoricaine parfois avec Eddie López (journaliste)
Esto no_tiene_nombre_(magazine)/Esto no tiene nombre (magazine):
Esto no tiene nombre ( espagnol : "Cela n'a pas de nom") était un magazine lesbien latino publié de 1991 à 1994, auquel a succédé Conmoción 1995-1996. Il a été publié à Miami, en Floride et a été fondé par tatiana de la tierra, Vanessa Cruz, Patricia Pereira-Pujol et Margarita Castilla. Il a publié des œuvres de lesbiennes latines, des États-Unis et d'ailleurs, en anglais, espagnol et spanglish, y compris de la poésie, de la fiction, des essais, des critiques, des nouvelles, des interviews, des bandes dessinées et des œuvres d'art. Certains contributeurs étaient des écrivains établis, d'autres publiaient pour la première fois. Le nom complet du titre successeur était Conmoción, revista y red revolucionaria de lesbianas latinas.
Esto perpetua/Esto perpetua :
Esto perpetua est une locution latine signifiant « que ce soit perpétuel ». C'est la devise de l'Idaho. La devise apparaît au dos de la pièce d'un quart de dollar de l'Idaho 2007. Les mots remontent au théologien et mathématicien vénitien Paolo Sarpi (1552-1623), également connu sous le nom de Fra Paolo. La veille de sa mort, il avait dicté trois réponses à des questions sur les affaires d'État, et ses derniers mots étaient "Esto perpetua" en référence à sa bien-aimée République (de Venise), et traduit par "Puisses-tu endurer pour toujours!" Ces mots ont également été répétés par Henry Grattan lors de l'accession à l'indépendance législative irlandaise en 1782. Lorsque la créatrice du sceau d'État Emma Edwards Green a décrit la devise sur le sceau, elle l'a traduite par "Il se perpétue" ou "C'est pour toujours" . L'expression a été utilisée par Jefferson Davis à la fin de son livre Rise and Fall of the Confederate Government dans le souhait qu'il soit «écrit sur l'arche de l'Union». À propos de sa tentative de briser l'Union, il a déclaré: «Je reconnais le fait que la guerre a montré que cela n'était pas pratique». Une liste d'endroits où la devise a été adoptée par : HMS Tireless, Trafalgar Class Submarine Royal Navy The National Grange of the Order of Patrons of Husbandry, une organisation agricole constituée à Washington DC le 4 décembre 1867 The Pirates Rugby Football Club à Dunedin, New Zealand, qui a été créée en 1882 La Sigma Phi Society Phi Chi Fraternity of Young Harris College, créée en 1891 Le Club Chatham Hall School, Chatham, Virginie, traduit par "Elle vivra pour toujours" Trois des quatre écoles Thomian au Sri Lanka : ceux de Mount Lavinia, Gurutalawa et Bandarawela, traduits par "Be Thou Forever" La devise du Springs Boys 'High School, Springs, Afrique du Sud. "Esto Perpetua" est la devise de l'école depuis son ouverture en 1940. La devise du Springs Girls 'High School, Springs, Afrique du Sud. "Esto Perpetua" est la devise de l'école depuis son ouverture en 1959. La Winyah Indigo Society, Georgetown, SC, constituée en société en 1754. La Grande Loge des francs-maçons britanniques en Allemagne incorpore la devise sur son grand sceau traduite par "Que cela dure éternellement " Carron Phoenix Fabricant d'éviers à Carron, Ecosse.
Estoc/Estoc :
L'estoc français est un type d'épée, également appelé tuck en anglais, utilisé du XIVe au XVIIe siècle. Il se caractérise par une poignée cruciforme avec une poignée pour une utilisation à deux mains et une lame droite, sans bord, mais pointue d'environ 0,91 mètre (36 pouces) à 1,32 mètre (52 pouces) de longueur. Il est connu pour sa capacité à percer les armures de mailles.
Estocolmo/Estocolmo :
Estocolmo est une série télévisée argentine en streaming créée par Diego Palacio et Nacho Viale, avec Juana Viale, Esteban Lamothe et Luciano Cáceres. Diffusée pour la première fois en novembre 2016, il s'agit de la première série argentine réalisée pour Netflix bien qu'elle ait depuis été supprimée.
Estofado/Estofado :
Estofado (espagnol: [estoˈfado]) est une technique artistique qui imite l'apparence du brocart d'or. Le terme vient de l'italien "stoffa" (tissu) en référence aux textiles fins qu'il cherche à reproduire. Son origine se trouve à l'époque gothique, son utilisation est devenue plus populaire pendant les périodes de la renaissance et du baroque, en particulier en Espagne et dans sa sphère d'influence culturelle, où elle s'est répandue. Alors que l'estofado est principalement utilisé pour la sculpture sur bois, qu'il s'agisse de statues rondes ou de reliefs, il peut également être utilisé sur d'autres supports, tels que des sculptures en pierre ou des peintures sur panneaux. En 1777, la "Real Academia de Bellas Artes de San Fernando" assume le pouvoir d'approuver tous les projets de nouveaux retables et, selon les nouveaux goûts néoclassiques, exige que la polychromie soit remplacée par du "marbre ou d'autres pierres appropriées". Ce changement de style a fait que la technique a été reléguée à un niveau secondaire et a été considérée comme courante ou populaire par la société cultivée.
Esther/Esther :
Estoher (prononciation française : [ɛstɔe] (écouter) ; catalan : Estoer) est une commune du département des Pyrénées-Orientales dans le sud de la France.
Estoi/Estoi :
Estoi (prononciation portugaise : [(ɨ)ˈʃtoi]) est une ancienne paroisse civile de la municipalité de Faro, en Algarve, au Portugal. En 2013, la paroisse a fusionné avec la nouvelle paroisse Conceição e Estoi. La paroisse, qui comprend une superficie d'environ 46,55 kilomètres carrés (17,97 milles carrés), avait une population de 3538 au recensement de 2001. Le nom de la paroisse, qui était autrefois orthographié "Estói", a été changé en 2004.
Estoile Naiant/Estoile Naiant :
ESTOILE NAIANT est le premier album studio de l'artiste électronique Patten. Il est sorti en 2014 sur Warp Records. L'album fait suite à l'EP EOLIAN INSTATE de 2013, et est le premier LP depuis le disque de 2011 GLAQJO XAACSSO sorti sur No Pain in Pop.
Estoire d%27Eracles/Estoire d'Eracles:
L' Estoire d'Eracles ("Histoire d'Héraclius") est une traduction anonyme en vieux français et la continuation de l' Histoire latine des actes accomplis au-delà de la mer par Guillaume de Tyr . Il commence par la reprise de Jérusalem par l'empereur romain Héraclius en 630 après JC, d'où il tire son nom, et se poursuit jusqu'en 1184. La suite raconte l'histoire des États croisés depuis la prise de Jérusalem par Saladin en 1187 jusqu'en 1277. La traduction a été faite entre 1205 et 1234, peut-être en Europe occidentale. Plusieurs fois, le texte de la traduction a été modifié et les manuscrits conservent différentes versions du texte de William. Les suites ont été ajoutées à la traduction entre 1220 et 1277. Il existe deux versions différentes de la première suite, couvrant les années 1185-1225. Les deux reflètent les attitudes politiques de l'aristocratie croisée. Il y a 49 manuscrits survivants des Eracles. Parmi ceux-ci, 44 contiennent une première suite tirée de la Chronique d'Ernoul et cinq (les manuscrits dits de Colbert-Fontainebleau) contiennent une version différente. Douze des manuscrits contiennent une suite unique pour les années 1229-1261 tirée de l'ouvrage indépendant connu sous le nom de Continuation de Rothelin. Les suites des Eracles ont une valeur historique variable. La traduction elle-même, dans la mesure où elle diffère de l'original, n'a aucune valeur historique en tant que source indépendante. La suite d'Ernoul est une source inestimable pour la période de 1187 à 1204, incluant la chute de Jérusalem, le règne de Conrad de Montferrat, l'établissement du Royaume de Chypre, la Troisième Croisade et l'Empire byzantin jusqu'à la Quatrième Croisade. les Eracles ont été publiés deux fois à partir de différentes versions de manuscrits, il n'y a pas eu d'édition critique basée sur tous les manuscrits.
Estoire des_Engleis/Estoire des Engleis :
Estoire des Engleis (English: History of the English) est une chronique de l'histoire anglaise composée par Geffrei Gaimar. Écrit pour la femme d'un propriétaire terrien du Lincolnshire et du Hampshire, il s'agit de la plus ancienne chronique connue en langue française. Les érudits ont proposé diverses dates pour l'écriture de la chronique; le milieu à la fin des années 1130 est communément accepté. Largement basé sur, ou directement traduit de, chroniques préexistantes, l'Estoire des Engleis documente l'histoire anglaise depuis le débarquement en 495 de Cerdic de Wessex jusqu'à la mort de Guillaume II en 1100. La chronique originale s'est ouverte avec les mythiques débuts troyens de l'Angleterre, mais tous des parties qui documentent la période antérieure à Cerdic ont été perdues.
Estola/Estola :
Estola est un genre de longicornes de la sous-famille des Lamiinae, contenant les espèces suivantes :
Estola acrensis/Estola acrensis :
Estola acrensis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Galileo et Martins en 2009. Il est connu du Brésil.
Estola acricula/Estola acricula :
Estola acricula est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Henry Walter Bates en 1866. Il est connu du Brésil.
Estola affinis/Estola affinis :
Estola affinis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola albicans/Estola albicans :
Estola albicans est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola albocincta/Estola albocincta :
Estola albocincta est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Melzer en 1932. Il est connu du Brésil et du Paraguay.
Estola albomarmorata/Estola albomarmorata :
Estola albomarmorata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1943. Il est connu du Brésil.
Estola albosetosa/Estola albosetosa :
Estola albosetosa est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola albosignata/Estola albosignata :
Estola albosignata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola albosparsa/Estola albosparsa :
Estola albosparsa est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Thomson en 1858. Il est connu du Brésil.
Estola albostictica/Estola albostictica :
Estola albostictica est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola albovaria/Estola albovaria :
Estola albovaria est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu de Guyane française.
Estola alternata/Estola alternata :
Estola alternata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola annulata/Estola annulata :
Estola annulata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Johan Christian Fabricius en 1801. Il est connu d'Amérique du Sud.
Estola annulicornis/Estola annulicornis :
Estola annulicornis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Fisher en 1942. Il est connu de la République dominicaine.
Estola annulipes/Estola annulipes :
Estola annulipes est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola assimilis/Estola assimilis :
Estola assimilis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola attenuata/Estola attenuata :
Estola attenuata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Fisher en 1926. Il est connu de la Jamaïque.
Estola basiflava/Estola basiflava :
Estola basiflava est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1943. Il est connu de la Guyane française et du Venezuela.
Estola basimaculata/Estola basimaculata :
Estola basimaculata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola bassinotata/Estola bassinotata :
Estola bassinotata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Henry Walter Bates en 1866. Il est connu du Brésil, de la Guyane française et de l'Équateur.
Estola benjamini/Estola benjamini :
Estola benjamini est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu de Colombie.
Estola boliviana/Estola boliviana :
Estola boliviana est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu de Bolivie.
Estola brunnea/Estola brunnea :
Estola brunnea est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Thomson en 1868. Il est connu du Brésil.
Estola brunneovariegata/Estola brunneovariegata :
Estola brunneovariegata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Venezuela.
Estola brunnescens/Estola brunnescens :
Estola brunnescens est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu de Colombie et du Venezuela.
Estola cayennensis/Estola cayennensis :
Estola cayennensis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu de Guyane française.
Estola cerdai/Estola cerdai :
Estola cerdai est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Martins et Galileo en 2009. Il est connu de Guyane française.
Estola cinerea/Estola cinerea :
Estola cinerea est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu de Bolivie.
Estola columbiana/Estola columbiana :
Estola columbiana est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu de Colombie, d'où son épithète d'espèce est dérivée.
Estola compacta/Estola compacta :
Estola compacta est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola crassepunctata/Estola crassepunctata :
Estola crassepunctata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil et de la Guyane française.
Estola cuneata/Estola cuneata :
Estola cuneata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola daidalea/Estola daidalea :
Estola daidalea est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Martins et Galileo en 2002. Il est connu d'Equateur.
Estola densepunctata/Estola densepunctata :
Estola densepunctata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola dilloni/Estola dilloni :
Estola dilloni est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Zayas en 1975. Il est connu de Cuba.
Estola diversemaculata/Estola diversemaculata :
Estola diversemaculata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1943. Il est connu du Brésil.
Estola flavescens/Estola flavescens :
Estola flavescens est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola flavobasalis/Estola flavobasalis :
Estola flavobasalis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil et de la Guyane française.
Estola flavolineata/Estola flavolineata :
Estola flavolineata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1950. Il est connu de Bolivie.
Estola flavomarmorata/Estola flavomarmorata :
Estola flavomarmorata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1942. Il est connu de Colombie et du Venezuela.
Estola flavostictica/Estola flavostictica :
Estola flavostictica est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola fratercula/Estola fratercula :
Estola fratercula est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Galileo et Martins en 1999. Il est connu de Colombie.
Estola freyi/Estola freyi :
Estola freyi est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1955. Il est connu de Trinidad.
Estola fuscodorsalis/Estola fuscodorsalis :
Estola fuscodorsalis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil et du Paraguay.
Estola fuscomarmorata/Estola fuscomarmorata :
Estola fuscomarmorata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu de Bolivie.
Estola fuscopunctata/Estola fuscopunctata :
Estola fuscopunctata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1943. Il est connu du Brésil.
Estola fuscostictica/Estola fuscostictica :
Estola fuscostictica est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola griseostictica/Estola griseostictica :
Estola griseostictica est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola grisescens/Estola grisescens :
Estola grisescens est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola hirsuta/Estola hirsuta :
Estola hirsuta est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par DeGeer en 1775. Il est connu du Brésil, de la Guyane française, du Panama, de la Guyane et du Surinam.
Estola hirsutella/Estola hirsutella :
Estola hirsutella est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Per Olof Christopher Aurivillius en 1922 et est connu du Chili.
Estola hispida/Estola hispida :
Estola hispida est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Lameere en 1893. Il est connu du Venezuela.
Estola ignobilis/Estola ignobilis :
Estola ignobilis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Bates en 1872. Il est connu du Panama, du Mexique, de Porto Rico et du Venezuela.
Estola insularis/Estola insularis :
Estola insularis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Blair en 1933.
Estola kuscheli/Estola kuscheli :
Estola kuscheli est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Juan Barriga, Tomás Moore et Danilo Cepeda en 2005. Il est connu du Chili.
Estola lata/Estola lata :
Estola lata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Ernst Fuchs en 1974. Il est connu du Brésil.
Estola longeantennata/Estola longeantennata :
Estola longeantennata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil et du Paraguay.
Estola m-flava/Estola m-flava :
Estola m-flava est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu de Guyane.
Estola marmorata/Estola marmorata :
Estola marmorata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil et du Venezuela.
Estola medionigra/Estola medionigra :
Estola medionigra est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola microphthalma/Estola microphthalma :
Estola microphthalma est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1942. Il est connu du Brésil.
Estola mineure/Estola mineure :
Estola minor est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola misella/Estola misella :
Estola misella est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Bates en 1885. Il est connu du Guatemala, du Honduras et du Panama.
Estola nebulosa/Estola nebulosa :
Estola nebulosa est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola nigrescens/Estola nigrescens :
Estola nigrescens est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1943. Il est connu du Venezuela.
Estola nigrodorsalis/Estola nigrodorsalis :
Estola nigrodorsalis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Martins et Galileo en 2009. Il est connu du Costa Rica.
Estola nigropunctata/Estola nigropunctata :
Estola nigropunctata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola nigrosignata/Estola nigrosignata :
Estola nigrosignata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola nodicollis/Estola nodicollis :
Estola nodicollis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola obliquata/Estola obliquata :
Estola obliquata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola obliquelineata/Estola obliquelineata :
Estola obliquelineata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola obscura/Estola obscura :
Estola obscura est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Johan Christian Fabricius en 1792. Il est connu du Brésil et de la Guyane française.
Estola obscurella/Estola obscurella :
Estola obscurella est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Monné et Giesbert en 1992. Il est connu du Brésil.
Estola obscuroides/Estola obscuroides :
Estola obscuroides est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1942. Il est connu du Paraguay.
Estola operosa/Estola operosa :
Estola operosa est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Martins et Galileo en 2007. Il est connu de Guyane française.
Estola parvula/Estola parvula :
Estola parvula est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola porcula/Estola porcula :
Estola porcula est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Bates en 1866. Il est connu du Brésil et de la Guyane française.
Estola retrospinosa/Estola retrospinosa :
Estola retrospinosa est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Pérou et du Venezuela.
Estola rogueti/Estola rogueti :
Estola rogueti est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Chalumeau et Touroult en 2005. Il est connu de la Martinique.
Estola rufa/Estola rufa :
Estola rufa est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola ruficeps/Estola ruficeps :
Estola ruficeps est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1943. Il est connu de Guyane française.
Estola seriata/Estola seriata :
Estola seriata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Theodor Franz Wilhelm Kirsch en 1875. Il est connu du Pérou.
Estola similis/Estola similis :
Estola similis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Pérou.
Estola stramentosa/Estola stramentosa :
Estola stramentosa est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola strandi/Estola strandi :
Estola strandi est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1940. Il est connu du Brésil.
Estola strandiella/Estola strandiella :
Estola strandiella est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1942. Il est connu du Costa Rica.
Estola subannulicornis/Estola subannulicornis :
Estola subannulicornis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1963. Il est connu de Bolivie.
Estola timbauba/Estola timbauba :
Estola timbauba est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Martins et Galileo en 2006. Il est connu de Bolivie.
Estola trinidadensis/Estola trinidadensis :
Estola trinidadensis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning en 1955. Il est connu de Trinidad.
Estola truncatella/Estola truncatella :
Estola truncatella est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Henry Walter Bates en 1866. Il est connu du Brésil.
Estola unicolor/Estola unicolor :
Estola unicolor est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Fairmaire et Germain en 1859. Il est connu du Chili.
Estola varicornis/Estola varicornis :
Estola varicornis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Bates en 1866. Il est connu du Brésil.
Estola variegata/Estola variegata :
Estola variegata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Henry Walter Bates en 1866. Il est connu du Brésil et de la Guyane française.
Estola vittulata/Estola vittulata :
Estola vittulata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Bates en 1874. Il est connu du Panama, du Mexique et du Venezuela.
Estola vulgaris/Estola vulgaris :
Estola vulgaris est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Galileo et Martins en 1999. Il est connu de Colombie.
Estold d%27Estouteville/Estold d'Estouteville :
Estold ou Estout d'Estouteville (décédé le 13 octobre 1423) fut successivement abbé de l'abbaye de Cerisy, de l'abbaye du Bec et de l'abbaye de Fécamp en Normandie, France.
Estolides/Estolides :
Estolides peut faire référence à : une classe d'esters d'acides gras Desmiphorini, également connu sous le nom d'Estolides, une tribu de coléoptères
Estollo/Estollo :
Estollo est un village de la province et de la communauté autonome de La Rioja, en Espagne. La municipalité couvre une superficie de 16,14 kilomètres carrés (6,23 milles carrés) et à partir de 2011 avait une population de 104 personnes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Gernon Bay

Allemand%E2%80%93Guerre polonaise/Guerre germano-polonaise : Guerre germano-polonaise peut faire référence à : Guerre germano-polonaise...