Rechercher dans ce blog

lundi 17 octobre 2022

Eshtabraq


Inclusion d'Eshelby%27s/Inclusion d'Eshelby :
En mécanique du continuum , le problème d'inclusion d'Eshelby fait référence à un ensemble de problèmes impliquant des inclusions élastiques ellipsoïdales dans un corps élastique infini. Les solutions analytiques à ces problèmes ont été conçues pour la première fois par John D. Eshelby en 1957. Eshelby a commencé par une expérience de pensée sur les champs de contrainte, de déformation et de déplacement possibles dans un corps élastique linéaire contenant une inclusion. En particulier, il a considéré la situation dans laquelle l'inclusion a subi une transformation (comme un maclage ou une dilatation thermique localisée) mais son changement de forme et de taille est limité en raison du matériau environnant. Dans cette situation, l'inclusion et le matériau environnant restent dans un état stressé. De plus, les états de déformation dans le corps et l'inclusion sont potentiellement inhomogènes et compliqués. Eshelby a découvert que le champ élastique résultant peut être trouvé en utilisant une "séquence d'opérations imaginaires de coupe, de déformation et de soudage". La découverte d'Eshelby selon laquelle le champ de déformation et de contrainte à l'intérieur de l'inclusion ellipsoïdale est uniforme et a une solution de forme fermée, quelles que soient les propriétés du matériau et la déformation de transformation initiale (également appelée déformation propre), a engendré une grande quantité de travail dans la mécanique des composites . Les résultats trouvent leurs applications dans la théorie du milieu effectif pour les matériaux élastiques hétérogènes.

Eshelby Mechanics_Award_for_Young_Faculty/Prix Eshelby Mechanics pour les jeunes professeurs :
Le prix Eshelby Mechanics pour les jeunes professeurs, lancé en 2012, est décerné chaque année aux jeunes professeurs émergents qui illustrent l'utilisation créative et le développement de la mécanique. Le but du prix est de promouvoir le domaine de la mécanique, en particulier auprès des jeunes chercheurs, et de commémorer la mémoire du professeur John Douglas Eshelby. Bien que les travaux interdisciplinaires qui relient la mécanique à la physique, la chimie, la biologie et d'autres disciplines soient encouragés, le lauréat idéal démontrera une inspiration claire de la mécanique dans ses recherches. Les lauréats reçoivent un prix en argent de 1 500 $ et une plaque commémorative. Les lauréats sont officiellement reconnus lors du banquet annuel de la Division de mécanique appliquée lors de la réunion ASME-IMECE.
Eshele Botende/Eshele Botende :
Eshele Botende (née le 22 mai 1970 à Kinshasa, République démocratique du Congo) est une gardienne de but de football congolaise à la retraite. Il a joué pour Kaizer Chiefs, Maritimo et pendant une brève période à West Ham.
Eshelman/Eshelman :
Eshelman était une marque de petites automobiles américaines (1953-1961) et d'autres véhicules et outils, notamment des scooters, des tracteurs de jardin, des bateaux de plaisance, des avions, des voiturettes de golf, des chasse-neige, des remorques, des véhicules de livraison de courrier et plus encore. La Cheston L. Eshelman Company a été constituée le 19 janvier 1942 et était basée au sixième étage d'un bâtiment industriel au 109 Light Street à Baltimore, Maryland , avec des installations de production d'avions situées à Dundalk, Maryland . Le président de la société était Cheston Lee Eshelman, le premier vice-président était Sidney S. Zell (30 juillet 1900 - juillet 1978) et le premier trésorier était Frank K. Kris (4 janvier 1910 - mars 1981). La société Eshelman a commencé la production d'avions légers commerciaux à Dundalk après la Seconde Guerre mondiale, mais était surtout connue vers le milieu du siècle pour ses tracteurs de jardin légers bon marché et ses machines similaires (y compris le Kulti-Mower) qui ont été largement promus dans de petites publicités à l'arrière. pages de revues mécaniques et scientifiques.
Eshelman (homonymie)/Eshelman (homonymie) :
Eshelman était une marque de petites automobiles américaines (1953-1961) et d'autres véhicules et outils Eshelman peut également faire référence à : Eshelman (nom de famille) Eshelman Motors Corporation UNC Eshelman School of Pharmacy Eshelman FW-5, un monoplan
Eshelman (nom de famille)/Eshelman (nom de famille) :
Le nom de famille Eshelman peut faire référence à : Cheston Lee Eshelman (1917–2004), inventeur américain, aviateur, constructeur d'avions, de bateaux, de machines de jardinage et de petites automobiles Dave Eshelman (né en 1948), tromboniste de jazz américain, compositeur, arrangeur, chef d'orchestre et l'éducateur musical Tom Eshelman (né en 1994), le joueur de baseball américain Vaughn Eshelman (1969–2018), le joueur de baseball américain William Robert Eshelman (1921–2004), pacifiste, rédacteur en chef et bibliothécaire américain.
Eshelman FW-5/Eshelman FW-5 :
L'Eshelman FW-5 était un monoplan de cabine expérimental américain des années 1940 conçu et construit à Dundalk, Maryland par la Cheston L. Eshelman Company.
Eshen/Eshen :
Ashan ( persan : اشن , également romanisé sous le nom d' Ashan et Eshan ; également connu sous le nom d' Asheh et Ishan ) est un village du district rural d'Ashan , district de Mehrdasht , comté de Najafabad , province d' Ispahan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 2 735 habitants, répartis en 709 familles.
District_rural d'Eshen/District rural d'Eshen :
Le district rural d'Eshen ( persan : دهستان اشن ) est un district rural ( dehestan ) du district de Mehrdasht , comté de Najafabad , province d' Ispahan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 5 382 habitants, répartis en 1 363 familles. La commune rurale compte 6 villages.
Esher/Esher :
Esher ((écouter) EE-shər) est une ville du Surrey, en Angleterre, à l'est de la rivière Mole. Esher est une banlieue périphérique de Londres près de la frontière Londres-Surrey, et avec Esher Commons à son extrémité sud, la ville marque une limite de la zone bâtie du Grand Londres. Esher a une grande rue commerciale linéaire et est par ailleurs de densité suburbaine, avec des élévations variables, quelques immeubles de grande hauteur et de très courtes sections de route à deux voies dans le quartier lui-même. Esher couvre une vaste zone, entre 13 et 15,4 milles au sud-ouest de Charing Cross. Au sud, il est délimité par la route A3 Portsmouth qui est de norme d'autoroute urbaine et tamponnée par les Esher Commons. Esher est traversée par l'A307, historiquement la Portsmouth Road, qui, sur environ 1,6 km, forme sa rue principale. La gare d'Esher (desservie par la South West Main Line) relie la ville à Londres Waterloo. L'hippodrome de Sandown Park se trouve dans la ville près de la gare. Au sud, le Claremont Landscape Garden, détenu et géré par le National Trust, appartenait autrefois, en tant que résidence britannique, à la princesse Charlotte et à son mari Léopold Ier de Belgique. En conséquence, la ville a été choisie pour avoir une fontaine par la reine Victoria et a une colonne adjacente du Jubilé de diamant en relief avec un relief du monarque et surmontée d'une statue de Britannia. Unite, le syndicat, forme des représentants dans son centre Esher Place, et la ville a les bureaux du conseil d'arrondissement d'Elmbridge dans sa rue principale.
Esher (UK_Parliament_constituency)/Esher (circonscription du Parlement britannique) :
Esher était une circonscription d'arrondissement représentée à la Chambre des communes du Parlement du Royaume-Uni. Il a élu un membre du Parlement (MP) au scrutin uninominal à un tour. Lors des élections générales au cours de ses 47 années de vie, il a été remporté successivement par trois conservateurs. En superficie, il a diminué en 1974, puis a regagné en 1983 en prenant quatre quartiers peu peuplés qui se sont avérés temporaires, comme omis du siège successeur, Esher et Walton.
Esher (homonymie)/Esher (homonymie) :
Esher est une ville du Surrey, en Angleterre. Cela peut aussi signifier :
Esher Church_of_England_High_School/Esher Church of England High School :
Esher Church of England High School est une école secondaire mixte de l'Église d'Angleterre située à Esher, dans le Surrey, en Angleterre.
Communes d'Esher/Communes d'Esher :
Esher Commons est un site biologique d'intérêt scientifique spécial de 360,1 hectares (890 acres) au sud-ouest d'Esher dans le Surrey. Il comprend Esher Common, Fairmile Common, West End Common et Oxshott Heath. Esher Common et West End Common sont des réserves naturelles locales.
Coupe Esher/Coupe Esher :
L'Esher Cup est une course de chevaux à handicap plat en Grande-Bretagne ouverte aux chevaux âgés de trois ans. Il se déroule à Sandown Park sur une distance de 1 mile (1 609 mètres) et doit avoir lieu chaque année fin avril.
Lieu d'Esher/lieu d'Esher :
Esher Place est une maison de campagne classée Grade II, utilisée depuis 1953 comme collège par le syndicat Unite, à Esher, Surrey, Royaume-Uni. Le bâtiment est au moins le quatrième sur approximativement le même site et date principalement des années 1890. Il incorpore des traces et de petites parties de certains de ses ancêtres antérieurs.
Esher RFC/Esher RFC :
Esher Rugby Football Club est un club anglais de rugby basé dans le Surrey, en Angleterre. Esher joue actuellement dans la troisième division du système de la ligue anglaise; National One, suite à la promotion du club de National League 2 South à la fin de la saison 2021-2022.
Rapport Esher/Rapport Esher :
Le rapport Esher de 1904, présidé par Lord Esher, recommandait une réforme radicale de l'armée britannique, telle que la création d'un conseil de l'armée, d'un état-major général et d'un chef d'état-major général et l'abolition du commandant en chef des Forces. Le changement de caractère de l'armée a duré.
Esher Sixth_Form_College/Esher Sixth Form College :
Esher Sixth Form College est une académie non sélective de 16 à 19 ans à accès libre située à Thames Ditton, dans le Surrey, en Angleterre. Considéré comme "exceptionnel" par l'Ofsted, sous le nom d'Esher College, il compte désormais environ 2 000 étudiants inscrits, avec un bassin versant du nord du Surrey et du sud-ouest de Londres. Ils offrent plus de 40 cours nationaux de niveau A et BTEC, avec la possibilité de combiner les deux.
Enjeux d'Esher/Enjeux d'Esher :
Le Coral Marathon est une course de chevaux de plat Listed en Grande-Bretagne ouverte aux chevaux âgés de quatre ans et plus. Il se déroule à Sandown sur une distance de 2 milles et 50 verges (3 264 mètres) et il est prévu qu'il ait lieu chaque année en juillet. La course a été organisée pour la première fois en 2003 et est enregistrée sous le nom d'Esher Stakes. Il se déroule lors de la même réunion que la course de plat la plus prestigieuse et la plus précieuse de Sandown Park, les Eclipse Stakes.
Esher Studios/Esher Studios :
Les Esher Studios étaient un studio de cinéma britannique situé à Esher dans le Surrey. Les studios ont ouvert en 1913 à l'époque du silence. Les studios ont été construits par une société qui comprenait le réalisateur Warwick Buckland, mais l'échec de leurs films a conduit à la vente du site à Broadwest de Walter West. Broadwest a ensuite transféré la plupart de ses tournages aux studios Walthamstow. Les studios ont continué à être utilisés occasionnellement par des cinéastes indépendants dans les années 1920.
District_urbain d'Esher/District urbain d'Esher :
Le district urbain d'Esher était un district urbain du Surrey, en Angleterre, créé par la fusion de deux districts urbains et l'ajout de deux paroisses au sud-ouest. Il a existé de 1933 à 1974 et était gouverné par le conseil élu du district urbain d'Esher qui partageait les fonctions du gouvernement local avec le conseil du comté de Surrey. Son bâtiment principal était le grand hôtel de ville d'Esher.
Esher and_Walton_(UK_Parliament_constituency)/Esher and Walton (circonscription du Parlement britannique) :
Esher and Walton () est une circonscription du Surrey représentée à la Chambre des communes du Parlement britannique. Depuis 2010, il est représenté par Dominic Raab du Parti conservateur, qui est l'ancien vice-Premier ministre du Royaume-Uni, Lord Chancellor et secrétaire d'État à la Justice.
Gare d'Esher/Gare d'Esher :
La gare d'Esher est une gare de priorité moyenne sur la ligne principale du sud-ouest exploitée par South Western Railway en Angleterre. La station jouxte le nord d'Esher avec deux sentiers longeant l'hippodrome de Sandown Park, la zone commerciale de la ville étant à 300 mètres au-delà de l'entrée de l'hippodrome. La gare est située entre Surbiton et Hersham et se trouve à 14 miles 31 chaînes (23,2 km) de Londres Waterloo.
Gare d'Esher_(Ontario)/Gare d'Esher (Ontario) :
La gare d'Esher est une gare d'arrêt de drapeau de Via Rail située à Esher, Ontario, Canada sur le train Sudbury - White River.
Eshera/Eshera :
Eshera ( géorgien : ეშერა ; abkhaze : Ешыра ; russe : Эшера ) est un village du district de Soukhoumi en Abkhazie . C'est une station climatique et balnéo thérapeutique sur la côte de la mer Noire, sur la rive droite de la rivière Gumista. Son altitude au-dessus du niveau de la mer est d'environ 30 m, la distance à Soukhoumi est de 16 km. Autrefois partie de l' ASSR abkhaze de la RSS de Géorgie , Eshera est contrôlée par la République indépendante de facto d'Abkhazie depuis 1993. Le recensement abkhaze de 2011 a rapporté qu'Eshera avait une population de 2 141 habitants. La composition ethnique était de 40,9% d'Abkhazes, de 40,8% d'Arméniens et de 10,9% de Russes. Les autres minorités comprenaient les Géorgiens (1,9%), les Ukrainiens (1,2%) et les Grecs (0,6%). L'existence de colonies grecques est supposée dans les environs de l'Eshera. En outre, de nombreux fragments de poterie grecque, datant du 6ème siècle avant JC, ont été retrouvés dans le village. Vladislav Ardzinba est né à Eshera.
Esherick/Esherick :
Esherick peut faire référence à : Craig Esherick (né en 1956), entraîneur de basket-ball Joseph Esherick (architecte) (1914–1998), architecte américain Joseph W. Esherick (né en 1942), historien de l'histoire chinoise Wharton Esherick (1887–1970), sculpteur sur bois américain et graveur Esherick House, Chestnut Hill, Pennsylvanie
Eshete/Eshete :
Eshete est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Alemayehu Eshete (1941–2021), la chanteuse et musicienne éthiopienne Jade Eshete (née en 1985), l'actrice américaine Shitaye Eshete (née en 1990), la coureuse de fond bahreïnie d'origine éthiopienne Tessema Eshete (1876–1964) , musicien éthiopien
Eshetu Toura/Eshetu Toura :
Eshetu Tura ( amharique : አሸቱ ቱራ ; (né le 19 janvier 1950) est un coureur de fond éthiopien à la retraite d' Éthiopie . Il a remporté la médaille de bronze au 3000 mètres steeple aux Jeux olympiques d'été de 1980 .
Eshgaft/Eshgaft :
Eshgaft ou Eshgoft (persan : اشگفت) peut faire référence à : Eshgaft-e Rumeh, Fars Province Eshgaft-e Baba Mir, Khuzestan Province Eshgaft-e Baraftab, Khuzestan Province Eshgaft-e Gav, Khuzestan Province Eshgaft-e Jamushi, Khuzestan Province Eshgaft- e Kahdun, province du Khouzistan Eshgaft-e Khorma, province du Khouzistan Eshgaft-e Mamadali Khan, province du Khouzistan Eshgaft-e Mona, province du Khouzistan Eshgaft-e Tavileh, province du Khouzistan Eshgaft-e Zard, province du Khouzistan Eshgaft-e Qateri, Kohgiluyeh et Boyer- Province d'Ahmad Province d'Eshgaft-e Shiri, de Kohgiluyeh et de Boyer-Ahmad Province d'Eshgaft-e Siah, de Kohgiluyeh et de Boyer-Ahmad
Eshgaft-e Baba_Mir/Eshgaft-e Baba Mir :
Eshgaft-e Baba Mir (persan : اشگفت بابامير, également romanisé sous le nom d'Eshgaft-e Bābā Mīr ; également connu sous le nom d'Eshkaft-e Bābā Mīr) est un village du district rural de Holayjan, dans le district central du comté d'Izeh, dans la province du Khouzistan, en Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 356, dans 60 familles.
Eshgaft-e Baraftab/Eshgaft-e Baraftab :
Eshgaft-e Baraftab ( persan : اشگفت برافتاب , également romanisé sous le nom d' Eshgaft-e Barāftāb ; également connu sous le nom d' Eshkaft-e Barāftāb ) est un village du district rural de Jastun Shah , district de Hati , comté de Lali , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 146 habitants, répartis en 25 familles.
Eshgaft-e Gav/Eshgaft-e Gav :
Eshgaft Gah ( persan : اشگفت گاه , également romanisé sous le nom d' Eshkaft Gāh ; également connu sous le nom d' Eshkaft Gāh et Eshkaft Gah ) est un village du district rural de Howmeh-ye Sharqi , dans le district central du comté d' Izeh , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 262 habitants, répartis en 47 familles.
Eshgaft-e Jamushi/Eshgaft-e Jamushi :
Eshgaft-e Jamushi ( persan : اشگفت جاموشي , également romanisé sous le nom d'Eshgaft-e Jāmūshī ; également connu sous le nom d' Eshkaft-e Jāmūshī ) est un village du district rural de Howmeh-ye Sharqi , dans le district central du comté d'Izeh , province du Khuzestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 414 habitants, répartis en 69 familles.
Eshgaft-e Kahdun/Eshgaft-e Kahdun :
Eshgaft-e Kahdun ( persan : اشگفت كاهدون , également romanisé sous le nom d' Eshgaft-e Kāhdūn ) est un village du district rural de Seyyedvaliyeddin , district de Sardasht , comté de Dezful , province du Khuzestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 27, dans 4 familles.
Eshgaft-e Khorma/Eshgaft-e Khorma :
Eshgaft-e Khorma ( persan : اشگفت خرما , également romanisé sous le nom d' Eshgaft-e Khormā ; également connu sous le nom d' Eshkaft-e Khorma ) est un village du district rural de Sardasht , district de Sardasht , comté de Dezful , province du Khuzestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 67, dans 10 familles.
Eshgaft-e Mamadali_Khan/Eshgaft-e Mamadali Khan :
Eshgaft-e Mamadali Khan ( persan : اشگفت ممدلي خان , également romanisé sous le nom d' Eshgaft-e Mamadalī Khān ) est un village du district rural de Sardasht , district de Sardasht , comté de Dezful , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 31 habitants, répartis en 7 familles.
Eshgaft-e Mona/Eshgaft-e Mona :
Eshgaft-e Mona ( persan : اشگفت منا , également romanisé sous le nom d' Eshgaft-e Monā ) est un village du district rural de Jastun Shah , district de Hati , comté de Lali , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 44, dans 9 familles.
Château d'Eshgaft-e Moneh/Château d'Eshgaft-e Moneh :
Le château d'Eshgaft-e Moneh (en persan : قلعه اشگفت منه) est un château historique situé dans le comté de Bastak dans la province d'Hormozgan. La longévité de cette forteresse remonte à l'empire sassanide.
Eshgaft-e Rumeh/Eshgaft-e Rumeh :
Eshgaft-e Rumeh ( persan : اشگفت رومه , également romanisé sous le nom d' Eshgaft-e Rūmeh ; également connu sous le nom d' Eshkaft-e Rūmeh ) est un village du district rural de Jowzar , dans le district central du comté de Mamasani , province de Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 91, dans 23 familles.
Eshgaft-e Tavileh/Eshgaft-e Tavileh :
Eshgaft-e Tavileh ( persan : اشگفت طويله , également romanisé sous le nom d' Eshgaft-e Ţavīleh ; également connu sous le nom d' Eshkaft et Eshkaft-e Ţavīleh ) est un village du district rural de Jastun Shah , district de Hati , comté de Lali , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 23, dans 6 familles.
Eshgaft-e Zard/Eshgaft-e Zard :
Eshgaft-e Zard ( persan : اشگفت زرد , également romanisé sous le nom d' Eshkaft-e Zard ) est un village du district rural de Qaleh Tall , dans le district central du comté de Bagh-e Malek , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 247, dans 42 familles.
Eshgaftak/Eshgaftak :
Eshgaftak ( persan : اشگفتك ; également connu sous le nom d' Eshkaftak ) est un village du district rural de Howmeh , dans le district central du comté de Shahrekord , province de Chaharmahal et Bakhtiari , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 3 891 habitants, répartis en 1 014 familles.
Eshgin Guliyev/Eshgin Guliyev :
Eshgin Guliyev (né le 11 décembre 1990) est un milieu de terrain de football azerbaïdjanais qui joue pour Shuvalan dans la première division azerbaïdjanaise.
Eshar/Eshhar :
Eshhar (hébreu : אֶשְׁחָר) est une colonie communautaire du nord d'Israël. Situé en Galilée au sud de Karmiel et au nord de Sakhnin, il relève de la compétence du conseil régional de Misgav. En 2019, elle comptait 965 habitants. Elle est adjacente au village bédouin d'Arab al-Na'im, avec lequel elle partage une route d'accès.
Eshilkhatoy/Eshilkhatoy :
Eshilkhatoy ( russe : Эшилхатой , tchétchène : Эшилхата , Eşilxata ) est une localité rurale ( un selo ) du district de Vedensky , en Tchétchénie .
Pont_Eshima Ohashi/Pont Eshima Ohashi :
Le pont Eshima Ohashi (japonais : 江島大橋, Hepburn : Eshima Ōhashi) est un pont à ossature rigide au Japon qui relie Matsue, préfecture de Shimane, et Sakaiminato, préfecture de Tottori, sur le lac Nakaumi. Il a été construit de 1997 à 2004, et c'est le plus grand pont à ossature rigide au Japon et le troisième au monde. Des images du pont ont été largement diffusées sur Internet, en raison de sa nature apparemment escarpée lorsqu'il est photographié à distance avec un téléobjectif, mais en réalité, il a un gradient moins prononcé de 6,1 % du côté de Shimane et de 5,1 % pente sur le côté de Tottori. Le pont Eshima Ohashi a remplacé le pont-levis précédent, car le trafic était souvent obstrué par des navires pendant environ 7 à 8 minutes, seuls les gros véhicules de moins de 14 tonnes étaient autorisés et seuls 4000 véhicules pouvaient le traverser par jour.
Eshin Nishimura/Eshin Nishimura :
Eshin Nishimura (西村 惠信; né en 1933) est un prêtre bouddhiste japonais Rinzai Zen, l'ancien président de l'Université Hanazono de Kyoto, au Japon, et également un érudit moderne majeur de l'école de pensée de Kyoto. Actuellement professeur au Département de bouddhisme de l'Université Hanazono, il a donné des conférences dans des universités du monde entier sur le sujet du bouddhisme zen. Auteur de nombreux livres, la plupart écrits en japonais, Nishimura a participé à de nombreux dialogues sur la relation du zen au christianisme et à la philosophie occidentale.
Eshipur/Eshipur :
Eshipur est un village de Pindra Tehsil du district de Varanasi dans l'État indien de l'Uttar Pradesh. Eshipur a son propre gram panchayat au même nom que le village. Le village se trouve à environ 27 kilomètres au nord-ouest de la ville de Varanasi, à 284 kilomètres au sud-est de la capitale de l'État Lucknow et à 802 kilomètres au sud-est de la capitale nationale Delhi.
Eshita Syed/Eshita Syed :
Eshita Syed (ourdou : اشیتا محبوب سید) est une mannequin et actrice de télévision pakistanaise.
Eschkaft/Eshkaft :
Eshkaft ou Eshkoft (persan : اشكفت) peut faire référence à : Eshkaft, Fars Eshkaft-e Rumeh, Fars Province Eshkaft-e Tineh Vand, Fars Province Eshkaft Zun, Fars Province Eshkaft-e Baba Mir, Khuzestan Province Eshkaft-e Baraftab, Khuzestan Province Eshkaft-e Gav, province du Khouzistan Eshkaft-e Jamushi, province du Khouzistan Eshkaft-e Khorma, province du Khouzistan Eshkaft-e Mana, province du Khouzistan Eshkaft-e Tavileh, province du Khouzistan Eshkaft Gav Mishi Kuh Sorkh, Kohgiluyeh et province de Boyer-Ahmad Eshkaft Shah- e Sofla, Kohgiluyeh et province de Boyer-Ahmad Eshkaft-e Dudar, Kohgiluyeh et province de Boyer-Ahmad Eshkaft-e Shiri, Kohgiluyeh et province de Boyer-Ahmad Eshkaft-e Olya Gelal, Kohgiluyeh et province de Boyer-Ahmad Eshkaft-e Qateri Murzard, Kohgiluyeh et province de Boyer-Ahmad Eshkaft-e Salman Eshkaft-e Siah (homonymie) Eshkaft-e Siahoo Eshkaft-e Zard
Eshkaft, Fars/Eshkaft, Fars :
Eshkaft ( persan : اشكفت ; également connu sous le nom de Dūzāb , Shādāb , Shegoft Shādāb et Shohadā ) est un village du district rural de Hamaijan , district de Hamaijan , comté de Sepidan , province du Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 133 habitants, répartis en 26 familles.
Eshkaft-e Dudar/Eshkaft-e Dudar :
Eshkaft-e Dudar ( persan : اشكفت دودر , également romanisé sous le nom d' Eshkaft-e Dūdar ) est un village du district rural de Poshteh-ye Zilayi , district de Sarfaryab , comté de Charam , province de Kohgiluyeh et Boyer-Ahmad , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 26, dans 6 familles.
Eshkaft-e Olya_Gelal/Eshkaft-e Olya Gelal :
Eshkaft-e Olya Gelal ( persan : اشكفت علياگلال , également romanisé sous le nom d' Eshkaft-e 'Olyā Gelāl ; également connu sous le nom d' Eshkaft ) est un village du district rural de Chin , district de Ludab , comté de Boyer-Ahmad , province de Kohgiluyeh et Boyer-Ahmad , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 19, dans 4 familles.
Eshkaft-e Qateri_Murzard/Eshkaft-e Qateri Murzard :
Eshkaft-e Qateri Murzard ( persan : اشكفت قاطري مورزرد , également romanisé sous le nom d' Eshkaft-e Qāţerī Mūrzard ; également connu sous le nom d' Eshgaft-e Qāţerī ) est un village du district rural de Margown , du district de Margown , du comté de Boyer-Ahmad , de Kohgiluyeh et de Boyer-Ahmad Province, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 106, dans 22 familles.
Eshkaft-e Shiri/Eshkaft-e Shiri :
Eshkaft-e Shiri ( persan : اشكفت شيري , également romanisé sous le nom d' Eshkaft-e Shīrī ; également connu sous le nom d' Eshgaft-e Shīrī ) est un village du district rural de Lishtar , dans le district central du comté de Gachsaran , province de Kohgiluyeh et Boyer-Ahmad , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 133 habitants, répartis en 27 familles.
Eshkaft-e Siah/Eshkaft-e Siah :
Eshkaft-e Siah ou Eshkaft Siah ou Eshkoft-e Siah (persan : اشكفت سياه) peut faire référence à : Eshkaft-e Siah, Hormozgan Eshkaft Siah, Boyer-Ahmad, Kohgiluyeh et Boyer-Ahmad Province Eshkaft Siah, Charam, Kohgiluyeh et Boyer- Province d'Ahmad
Eshkaft-e Siah,_Hormozgan/Eshkaft-e Siah, Hormozgan :
Eshkaft-e Siah ( persan : اشكفت سياه , également romanisé sous le nom d' Eshkaft-e Sīāh ) est un village du district rural de Jenah , district de Jenah , comté de Bastak , province d'Hormozgan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 36, dans 8 familles.
Eshkaft-e Siahoo/Eshkaft-e Siahoo :
Eshkaft-e Siahoo ( persan : اشکفت سیاهو ), qui se traduit par "Black Cave" du dialecte régional, a été utilisé par les humains néolithiques comme abri sous roche il y a entre 12 000 et 10 000 ans. Il est situé près de la montagne Rahmat dans la plaine de Marvdasht dans la province du Fars, en Iran. La grotte a été découverte en juin 2006 et des fouilles archéologiques ont ensuite été entreprises, dirigées par l'archéologue iranien Mohammad Feizkhah.
Eshkaft Gav_Mishi_Kuh_Sorkh/Eshkaft Gav Mishi Kuh Sorkh :
Eshkaft Gav Mishi Kuh Sorkh ( persan : اشكفت گاو ميشي كوه سرخ , également romanisé comme Eshkaft Gāv Mīshī Kūh Sorkh ) est un village du district rural de Lishtar , dans le district central du comté de Gachsaran , province de Kohgiluyeh et Boyer-Ahmad , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 22 habitants, répartis en 6 familles.
Eshkaft Shah-e_Sofla/Eshkaft Shah-e Sofla :
Eshkaft Shah-e Sofla ( persan : اشكفت شاه سفلي , également romanisé sous le nom d' Eshkaft Shāh-e Soflá ; également connu sous le nom d' Eshkaft Shāh-e Pā'īn ) est un village du district rural de Kuh Mareh Khami , dans le district central du comté de Basht , Province de Kohgiluyeh et Boyer-Ahmad, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 61, dans 16 familles.
Eshkaft Siah,_Boyer-Ahmad/Eshkaft Siah, Boyer-Ahmad :
Eshkaft Siah ( persan : اشكفت سياه , également romanisé sous le nom d' Eshkaft Sīāh ) est un village du district rural de Ludab , du district de Ludab , du comté de Boyer-Ahmad , de la province de Kohgiluyeh et de Boyer-Ahmad , en Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 193 habitants, répartis en 38 familles.
Eshkaft Siah,_Charam/Eshkaft Siah, Charam :
Eshkaft Siah ( persan : اشكفت سياه , également romanisé sous le nom d' Eshkaft Sīāh ; également connu sous le nom d' Eshgaft-e Sīāh ) est un village du district rural de Poshteh-ye Zilayi , district de Sarfaryab , comté de Charam , province de Kohgiluyeh et Boyer-Ahmad , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 52, dans 11 familles.
Eshkaftan/Eshkaftan :
Eshkaftan ( persan : اشكفتان , également romanisé sous le nom d' Eshkaftān et Ashkaftān ; également connu sous le nom d' Eshgaftān , Īskatun et Shekaftān ) est un village du district rural d' Amirabad , district de Muchesh , comté de Kamyaran , province du Kurdistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 192 habitants, répartis en 55 familles. Le village est peuplé de Kurdes.
Eshkaftestan/Eshkaftestan :
Eshkaftestan ( persan : اشكفتستان , également romanisé sous le nom d' Eshkaftestān et Eshkoftestān ; également connu sous le nom d' Eshkaft ) est un village du district rural de Rostam-e Yek , dans le district central du comté de Rostam , province de Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 107 habitants, répartis en 20 familles.
Eshkafti/Eshkafti :
Eshkafti ( persan : اشكفتي , également romanisé sous le nom d' Eshkaftī ) est un village du district rural de Fathabad , dans le district central du comté de Baft , province de Kerman , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 61, dans 14 familles.
Eshkalan/Eshkalan :
Eshkalan ( persan : اشكلن , également romanisé sous le nom d' Eshkalān ) est un village du district rural de Lulaman , dans le district central du comté de Fuman , province de Gilan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 597, dans 160 familles.
Eshkali/Eshkali :
Eshkali (persan : اشكالي) peut faire référence à : Eshkali Avaz Hoseyn, province de Bushehr Eshkali Mohammad Hajji, province de Bushehr Eshkali Seyyedi, province de Bushehr Eshkali Zayer Hoseyn, province de Bushehr Eshkali, Mazandaran
Eshkali Avaz_Hoseyn/Eshkali Avaz Hoseyn :
Eshkali Avaz Hoseyn ( persan : اشكالي عوض حسين , également romanisé sous le nom d' Eshkālī ʿAvaz̤ Ḩoseyn ) est un village du district rural d' Ahram , dans le district central du comté de Tangestan , province de Bushehr , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 70 habitants, répartis en 15 familles.
Eshkali Mohammad_Hajji/Eshkali Mohammad Hajji :
Eshkali Mohammad Hajji ( persan : اشكالي محمدحاجي , également romanisé sous le nom d' Eshkālī Moḩammad Ḩājjī ) est un village du district rural d' Ahram , dans le district central du comté de Tangestan , province de Bushehr , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 224, dans 48 familles.
Eshkali Seyyedi/Eshkali Seyyedi :
Eshkali Seyyedi ( persan : اشكالي سيدي , également romanisé sous le nom d' Eshkālī Seyyedī ; également connu sous le nom d' Aḩshām-e Seyyed ) est un village du district rural d' Ahram , dans le district central du comté de Tangestan , province de Bushehr , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 59, dans 12 familles.
Eshkali Zayer_Hoseyn/Eshkali Zayer Hoseyn :
Eshkali Zayer Hoseyn (persan: اشكالي زائرحسين, également romanisé sous le nom d'Eshkālī Zāyer ḩoseyn; également connu sous le nom d'Aḩsḩām-e ḩasan, aḩshām-e zā'er ḩoseyn-e ghazanfarī, ahsham husan, khasham ḩasan, oselī, zosan, zoSh, zoSh,, zoSh, āer, zoSh,, zoSh,, zoSh,, zoSh,, zoSh, āer, zoSh, āer, zoSh, āer, zoSh, āer, zoSh, āer, zoSh, āer, casan, zoShālī, ZOSHī, ZOSHī, ZOSHī, ZOSHī, ZOSHAX et Shekārī-ye Zāyer Ḩoseyn) est un village du district rural d'Ahram, dans le district central du comté de Tangestan, dans la province de Bushehr, en Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 62 habitants, répartis en 14 familles.
Eshkanan/Eshkanan :
Ashkanan (persan : اشكنان, également romanisé sous le nom d'ashkanan : également connu sous le nom d'ashkanan et 'ashkanan) est une ville et la capitale du district d'Eshkanan, dans le comté de Lamerd, dans la province de Fars, en Iran. Anciennement connu sous le nom de "Sodabgerd" ( persan : سودابگرد). Au recensement de 2006, sa population était de 7 513 habitants, répartis en 1 516 familles.
Château d'Eshkanan/Château d'Eshkanan :
Le château d'Eshkanan (en persan : قلعه اشکنان) est un château historique situé dans le comté de Lamerd dans la province de Fars. La longévité de cette forteresse remonte à la dynastie Qajar.
District d'Eshkanan/District d'Eshkanan :
Le district d'Eshkanan (en persan : بخش اشکنان) est un district (bakhsh) du comté de Lamerd, dans la province du Fars, en Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 18 685 habitants, répartis en 3 905 familles. Le District a deux villes : Eshkanan et Ahel. Le district comprend deux districts ruraux ( dehestan ): le district rural d'Eshkanan et le district rural de Kal.
District_rural d'Eshkanan/District rural d'Eshkanan :
Le district rural d'Eshkanan ( persan : دهستان اشكنان ) est un district rural ( dehestan ) du district d'Eshkanan , comté de Lamerd , province du Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 3 813 habitants, répartis en 829 familles. Le district rural compte 16 villages.
Eshkanuiyeh-ye Olya/Eshkanuiyeh-ye Olya :
Eshkanuiyeh-ye Olya ( persan : اشكنوئيه عليا , également romanisé sous le nom d' Eshkanū'īyeh-ye 'Olyā ; également connu sous le nom d' Eshkanū'īyeh et Ishkanu ) est un village du district rural de Hanza , district de Hanza , comté de Rabor , province de Kerman , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 78, dans 13 familles.
Eshkar Kola/Eshkar Kola :
Eshkar Kola ( persan : اشكاركلا , également romanisé comme Eshkār Kolā et Āshekār Kolā ) est un village du district rural de Dabuy-ye Jonubi , district de Dabudasht , comté d' Amol , province de Mazandaran , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 533 habitants, répartis en 133 familles.
Eshkardasht/Eshkardasht :
Eshkardasht ( persan : اشكاردشت , également romanisé sous le nom d' Eshkārdasht ) est un village du district rural de Kelarestaq-e Sharqi , dans le district central du comté de Chalus , province de Mazandaran , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 277 habitants, répartis en 352 familles.
Eshkarlet/Eshkarlet :
Eshkarlet ( persan : اشكارلت , également romanisé sous le nom d' Eshkārlet et Āshkārlet ; également connu sous le nom d' Eshkālī et Eshkārlīt ) est un village du district rural de Kuhestan , district de Kelardasht , comté de Chalus , province de Mazandaran , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 30 habitants, répartis en 10 familles.
Aéroport d'Eshkashem/Aéroport d'Eshkashem :
L'aéroport d'Eshkashem (OACI : OAEM) est un aéroport à usage public situé près d'Ishkashim, Badakhshan, Afghanistan.
Eshkastegan/Eshkastegan :
Eshkastegan ( persan : اشكستگان , également romanisé sous le nom d' Eshkastegān ) est un village du district rural d' Ashar , du district d' Ashar , du comté de Mehrestan , de la province du Sistan et du Baluchestan , en Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 203 habitants, répartis en 42 familles.
Eshkavand/Eshkavand :
Eshkavand ( persan : اشكاوند , également romanisé comme Eshkāvand et Ashkāvand ; également connu sous le nom de 'Āsheqvān , ' Ishqwān et Qal'eh-ye Mardān ) est un village du district rural de Keraj , dans le district central du comté d'Ispahan , province d'Ispahan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 2 557 habitants, répartis en 699 familles.
Eshkelet/Eshkelet :
Eshkelet ( persan : اشكلت ; également connu sous le nom d' Eshkalan , Eshkelen et Eshkelīt ) est un village du district rural de Sardar-e Jangal , district de Sardar-e Jangal , comté de Fuman , province de Gilan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 10 habitants, répartis en 4 familles.
Eshkeri/Eshkeri :
Eshkeri ( persan : اشكري , également romanisé sous le nom d' Eshkerī ) est un village du district rural de Khafri , dans le district central du comté de Sepidan , province de Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 16, dans 4 familles.
District_rural_d'Eshkevar-e Sofla/District rural d'Eshkevar-e Sofla :
Le district rural d'Eshkevar-e Sofala ( persan : دهستان اشكورسفلي ) est un district rural ( dehestan ) du district de Rahimabad , comté de Rudsar , province de Gilan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 4 842 habitants, répartis en 1 448 familles. Le district rural compte 46 villages.
District_rural d'Eshkevar/District rural d'Eshkevar :
Le district rural d'Eshkevar ( persan : دهستان اشكور ) est un district rural ( dehestan ) du district central du comté de Ramsar , province de Mazandaran , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 600 habitants, répartis en 428 familles. Le district rural compte 11 villages.
Eshkhal/Eshkhal :
Eshkhal ( persan : اشخل , également romanisé sous le nom d' Eshkhāl ; également connu sous le nom d' Ishkhal , Shekhāl et Sheykhal ) est un village du district rural de Gavork-e Nalin , district de Vazineh , comté de Sardasht , province d'Azerbaïdjan occidental , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 269, dans 45 familles.
Eshki/Eshki :
Eshki ou Ashki (persan : اشكي) peut faire référence à : Eshki, Kermanshah Ashki, Azerbaïdjan occidental
Eshki, Kermanshah/Eshki, Kermanshah :
Eshki ( persan : اشكي , également romanisé sous le nom d' Eshkī ; également connu sous le nom d' Eshkeh ) est un village du district rural de Khaneh Shur , dans le district central du comté de Salas-e Babajani , province de Kermanshah , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 101 habitants, répartis en 24 familles.
Eschkik/Eshkik :
Eshkik ( persan : اشكيك , également romanisé comme Eshkīk et Ashkīk ; également connu sous le nom d' Ishkik ) est un village du district rural de Chukam , district de Khomam , comté de Rasht , province de Gilan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 905 habitants, répartis en 528 familles.
Pétroglyphes d'Eshkiolmes/Pétroglyphes d'Eshkiolmes :
Les pétroglyphes d'Eshkiolmes sont situés dans toute la chaîne de montagnes d'Eshkiolmes dans la région d'Almaty au Kazakhstan. La zone est envisagée pour inscription sur la liste du patrimoine mondial des sites qui ont une "valeur universelle exceptionnelle" pour le monde.
Eshkiyet/Eshkiyet :
Eshkiyet (persan : اشكيت, également romanisé sous le nom d'Eshkīyet) est un village du district rural d'Amlash-e Shomali, dans le district central du comté d'Amlash, dans la province de Gilan, en Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 115 habitants, répartis en 35 familles.
Eshkoftuiyeh/Eshkoftuiyeh :
Eshkoftuiyeh ( persan : اسكفتوئيه , également romanisé sous le nom d' Eshkoftū'īyeh ) est un village du district rural de Hanza , district de Hanza , comté de Rabor , province de Kerman , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 27, dans 6 familles.
Eshkol/Eshkol :
Eshkol ( hébreu : אשכול ) est un mot hébreu signifiant « grappe », généralement de raisins. Lorsqu'il n'est pas lié à la Bible hébraïque et à la botanique (où il peut également signifier "racème", une région de l'anatomie d'une plante à fleurs), il est normalement associé au troisième Premier ministre israélien, Levi Eshkol. Eshkol peut se référer à : PeopleLevi Eshkol, Premier ministre israélien Miriam Eshkol, épouse de Levi Eshkol Eshkol Nevo, auteur israélien et petit-fils de l'homme politiqueAutre utiliseEshkol Academy, une ancienne école juive orthodoxe aux États-Unis Eshkol Power Station, une centrale électrique en Israël nommée d'après le conseil régional de Levi Eshkol Eshkol, un district du sud d'Israël nommé d'après Levi Eshkol Ramat Eshkol, un quartier de Jérusalem nommé d'après Levi Eshkol
Eshkol-Wachman mouvement_notation/Eshkol-Wachman mouvement notation :
La notation de mouvement Eshkol-Wachman est un système de notation pour enregistrer le mouvement sur papier ou sur écran d'ordinateur. Le système a été créé en Israël par la théoricienne de la danse Noa Eshkol et Avraham Wachman, professeur d'architecture au Technion. Le système est utilisé dans de nombreux domaines, notamment la danse, la physiothérapie, le comportement animal et le diagnostic précoce de l'autisme. La Movement Notation Society, située à Holon, en Israël, est l'organisation officielle consacrée à la notation du mouvement Eshkol-Wachman.
Académie Eshkol / Académie Eshkol :
Eshkol Academy était une école juive orthodoxe pour garçons à Columbia, Maryland , qui a existé de l'automne 2002 à 2004. Son nom vient de l'hébreu Ish Shekol Bo pour «homme bien équilibré» et de l'hébreu Eshkol pour grappe de raisin. En 2002, l'Eshkol Academy a ouvert ses portes dans un centre communautaire chrétien du comté de Montgomery; en 2003, il a déménagé dans un parc de bureaux à Columbia, Maryland. Son effectif d'environ 100 personnes comprenait à la fois des étudiants locaux et des étudiants de Boston, Baltimore, Montréal et d'autres villes. L'école a été fondée par Jack Abramoff et financée par sa Capital Athletic Foundation. Il a envoyé deux de ses trois fils à l'école. Au total, environ 5 millions de dollars de l'argent de la Capital Athletic Foundation ont été dirigés vers les opérations de l'Académie Eshkol. Pour l'année 2002, le doyen était le rabbin David Lapin, frère du rabbin Daniel Lapin de Toward Tradition. Selon des courriels révélés lors des audiences du Sénat américain sur le scandale du jeu indien Abramoff-Reed, David Lapin a été payé par la Capital Athletic Foundation d'Abramoff. Les dossiers fiscaux montrent que Lapin a reçu un total de 60 529 $ en 2002. L'Académie Eshkol a fermé ses portes en 2004 après que des questions ont été soulevées dans la presse sur les relations financières d'Abramoff avec les tribus indiennes. Les documents déposés par la Capital Athletic Foundation montrent qu'Eshkol Academy a reçu une grande partie de ses contributions : au moins 50 000 $ en 2001, 1 857 704 $ en 2002 et 2 366 512 $ en 2003. De plus, la CAF a acheté pour l'école une camionnette (26 060 $), imageur (18 057 $) et Torah (17 000 $). Les achats d'Eshkol comprenaient deux Zamboni HD, pour une patinoire de hockey prévue mais jamais achetée pour l'école. En outre, Abramoff a créé l'organisation Beis Avrohom Chaim comme, selon la déclaration de revenus de la CAF de 2003, "une organisation religieuse" qui "fournit des services religieux à la congrégation et un logement aux étudiants-athlètes de l'Académie Eshkol". En fait, un certain nombre d'étudiants y étaient logés. Il a reçu 251 242 $ en 2003 de la CAF et a acheté une maison près de la résidence Silver Spring d'Abramoff pour loger des étudiants de l'extérieur de la région. Il était occupé par des étudiants et le directeur sportif / conseiller de dortoir de l'école. Beis Avrohom Chaim a été constituée en juin 2003 en vertu de la loi du Maryland en tant que société religieuse. Les administrateurs étaient Jack Abramoff et sa femme; Shana Tesler, une ancienne employée de la "Team Abramoff" Greenberg Traurig ; et son mari Samuel Crochet. En 2004, treize anciens employés d'Eshkol ont poursuivi l'Académie, réclamant près de 150 000 $ d'arriérés de salaire. La plainte des enseignants affirme que la Capital Athletic Foundation "a été utilisée pour blanchir des fonds des tribus vers Eshkol".
Parc_national d'Eshkol/Parc national d'Eshkol :
Le parc national d'Eshkol (hébreu : גן לאומי אשכול) est un parc national situé dans le nord du Néguev, en Israël, près de Gaza.
Eshkol Nevo/Eshkol Nevo :
Eshkol Nevo (hébreu : אשכול נבו, né le 28 février 1971) est un écrivain israélien qui a publié un recueil de nouvelles, cinq romans et un ouvrage de non-fiction. L'un de ses romans, Homesick, a reçu le prix d'or de la Book Publishers Association (2005) et le prix FFI-Raymond Wallier au Salon du livre (Paris, 2008). En 2008, Eshkol a été nommé membre de la Fondation d'excellence culturelle d'Israël (IcExcellence), l'une des plus hautes distinctions du pays pour l'excellence dans les arts.
Eshkol Power_Station/Eshkol Power Station :
La centrale électrique d'Eshkol est une centrale électrique fournissant de l'électricité à la région de Shephelah en Israël. Il est situé dans la zone industrielle nord d'Ashdod près de l'embouchure de la rivière Lakhish, à proximité du port d'Ashdod et des raffineries de pétrole d'Ashdod qui ont fourni à l'usine du mazout avant sa conversion au gaz naturel. La centrale est également proche de la mer puisque son système de refroidissement utilise de l'eau de mer. Comme d'autres centrales électriques importantes en Israël, la centrale électrique d'Eshkol appartient à Israel Electric Corporation. C'est la troisième plus grande centrale électrique d'Israël en termes de capacité de production, fournissant 7,3 % de la production d'électricité d'IEC. La centrale électrique a été nommée d'après Levi Eshkol, ancien Premier ministre d'Israël.
Conseil_régional_d'Eshkol/Conseil régional d'Eshkol :
Le conseil régional d'Eshkol (hébreu : מועצה אזורית אשכול, Mo'atza Ezorit Eshkol) est un conseil régional du nord-ouest du Néguev, dans le district sud d'Israël. Le territoire du conseil régional se situe à mi-chemin entre Ashkelon et Beer Sheva, délimité à l'ouest par la bande de Gaza tandis que la frontière orientale jouxte le territoire du conseil régional de Bnei Shimon. En raison de sa proximité avec la bande de Gaza, la région a connu de nombreuses vagues de violence sporadiques, principalement à la suite d'attaques à la roquette, de tirs de mortier et d'incendies causés par des cerfs-volants et des ballons incendiaires lancés depuis la bande de Gaza. Ces vagues de violence entraînent souvent des dommages considérables aux fermes et aux structures de la région.
Eshkolot/Eshkolot :
Eshkolot ( hébreu : אֶשְׁכּוֹלוֹת , lit. Bunches ) est une colonie israélienne laïque dans le sud des montagnes de Judée en Cisjordanie . Situé à environ cinq kilomètres de Lahav, il est organisé comme un établissement communautaire et relève de la compétence du Conseil régional de Har Hevron. En 2019, elle comptait 577 habitants. La communauté internationale considère les colonies israéliennes en Cisjordanie comme illégales au regard du droit international, mais le gouvernement israélien le conteste.
Eshkolot (Jewish_Studies_book_series)/Eshkolot (série de livres d'études juives) :
"Eshkolot" est une série de livres sur les études juives, éditée par Amos Geula, un projet de l'institut de recherche du Herzog College qui est publié par l'autorité de recherche du Herzog College en collaboration avec l'Union mondiale des études juives. La série des études judaïques comprend des ouvrages des différents domaines du judaïsme, qui ont une contribution significative et sont une étude complète d'un sujet particulier ou une édition critique (édition scientifique) d'un manuscrit avec une introduction complète. Chaque livre est accompagné d'un comité académique professionnel et fait l'objet d'une édition académique ainsi que d'un examen par les pairs. Certains des livres de la série ont des bases de données uniques ouvertes au public qui peuvent être trouvées sur le site Web de l'autorité de recherche du Herzog College sous «Herzog Databases».
Eshkorab/Eshkorab :
Eshkorab ( persan : اشكراب , également romanisé sous le nom d' Eshkorāb ) est un village du district rural de Khara Rud , dans le district central du comté de Siahkal , province de Gilan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 87, dans 22 familles.
Eshkowri/Eshkowri :
Eshkowri ( persan : اشكوري , également romanisé comme Eshkowrī , Eshkoori et Oshkūrī ) est un village du district rural de Sefidar , district de Khafr , comté de Jahrom , province du Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 381 habitants, répartis en 84 familles.
Eshkur/Eshkur :
Eshkur ( persan : اشكور , également romanisé sous le nom d' Eshkūr ) est un village du district rural d' Estabraq , dans le district central du comté de Shahr-e Babak , province de Kerman , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 295 habitants, répartis en 71 familles.
Eshleman/Eshleman :
Eshleman est un nom de famille. C'est une forme anglicisée du nom de famille suisse allemand Aeschlimann. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Clayton Eshleman (né en 1935), poète, traducteur et éditeur américain Edwin Duing Eshleman (1920–1985), homme politique américain qui a représenté la Pennsylvanie à la Chambre des représentants des États-Unis John Morton Eshleman (1876–1916), Avocat américain et homme politique californien, lieutenant-gouverneur californien 1915-1916
Eshly Bakker/Eshly Bakker :
Eshly Bakker (né le 10 février 1993) est un footballeur néerlandais qui joue comme milieu de terrain ou attaquant dans l' Eredivisie néerlandaise pour l' Ajax et l' équipe nationale néerlandaise .
Eshman/Eshman :
Eshman (persan : اشمان) peut faire référence à :
Eshman-e Dehgah/Eshman-e Dehgah :
Eshman-e Dehgah ( persan : اشمان دهگاه , également romanisé comme Eshmān-e Dehgāh et Eshmān Dehgāh ; également connu sous le nom d' Eshkūmdakeh , Eshkūm Dakeh et Eshkūm Dehkā ) est un village du district rural de Kiashahr , district de Kiashahr , comté d'Astaneh-ye Ashrafiyeh , Province de Gilan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 461, dans 135 familles.
Eshman-e Kamachal/Eshman-e Kamachal :
Eshman-e Kamachal ( persan : اشمان كماچال , également romanisé comme Eshmān-e Kamāchāl , Ashmān Kāmchāl et Eshmān Komāchāl ; également connu sous le nom d' Akhshām Chāl , Ashkāmchāl , Ashkām Chāl , Ashkemchal ' , Eshkām-Chāl et Komāchāl ) est un village de District rural de Kiashahr, district de Kiashahr, comté d'Astaneh-ye Ashrafiyeh, province de Gilan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 373 habitants, répartis en 118 familles.
Eshmanan/Eshmanan :
Eshmanan (corruption du chef sanskrit Yajamaana) est un terme utilisé au Kerala (sud de l'Inde) pour désigner un propriétaire féodal. Le terme signifie «seigneur» en vieux malayalam et fait référence à Chemb azhi nambi ou ( Chengazhi nambiar ) Nambiars et à d'autres membres des castes Samanthan Nair et Kiriyathil Nair qui occupaient le poste de dirigeants et de chefs. Certains des propriétaires nambiars, tels que Chengazhi Nambiar (Chengazinad Eshmanan) Kalliat Eshmanan et Koodali Eshmanan étaient parmi les plus grands propriétaires fonciers du Kerala avant l'indépendance. D'autres termes pour un propriétaire féodal Nayar, inclus Nayanar (sous-caste Nair).
Eshmenan Talem/Eshmenan Talem :
Eshmenan Talem ( persan : اشمنانطالم , également romanisé sous le nom d' Eshmenān Ţālem ; également connu sous le nom d' Eshmenānz̧ālem ) est un village du district rural de Kateh Sar-e Khomam , district de Khomam , comté de Rasht , province de Gilan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 848 habitants, répartis en 219 familles.
Esmorgh/Eshmorgh :
Eshmorgh est un village de la province de Badakhshan, dans le nord-est de l'Afghanistan.
Eshmun/Eshmun :
Eshmun (ou Eshmoun, moins précisément Esmun ou Esmoun ; Phénicien : 𐤀𐤔𐤌𐤍 ʾšmn ; Akkadien : 𒅀𒋢𒈬𒉡 Yasumunu) était un dieu phénicien de la guérison et le dieu tutélaire de Sidon.
Inscription d'Eshmun/Inscription d'Eshmun :
L'inscription d'Eshmun est une inscription phénicienne sur un fragment de calcaire gris-bleu trouvé au temple d'Eshmun en 1901. Elle est également connue sous le nom de RES 297. Certains éléments de l'écriture seraient similaires aux inscriptions athéniennes gréco-phéniciennes. . Aujourd'hui, il se tient au Musée de l'Orient ancien à Istanbul. L'inscription se lit comme suit :
Eshmunazar I/Eshmunazar I :
Eshmunazar I ( phénicien : 𐤀𐤔𐤌𐤍𐤏𐤆𐤓 ʾšmnʿzr , un nom théophorique signifiant «Eshmun aide») était un prêtre d'Astarte et le roi phénicien de Sidon (rc 575 - vers 550 avant JC). Il était le fondateur de sa dynastie homonyme et un roi vassal de l'empire achéménide. Eshmunazar a participé aux campagnes néo-babyloniennes contre l'Égypte sous le commandement de Nabuchodonosor II ou Nabonide. Le roi est mentionné dans les inscriptions funéraires gravées sur les sarcophages royaux de son fils Tabnit et de son petit-fils Eshmunazar II. Le nom du monarque est également attesté dans les inscriptions dédicatoires du temple de son autre petit-fils, le roi Bodashtart.
Eshmunazar II/Eshmunazar II :
Eshmunazar II ( phénicien : 𐤀𐤔𐤌𐤍𐤏𐤆𐤓 ʾšmnʿzr , un nom théophorique signifiant «Eshmun aide») était le roi phénicien de Sidon (rc 539 - vers 525 avant JC). Il était le petit-fils du roi Eshmunazar Ier et un roi vassal de l'empire achéménide. Il régna après son père Tabnit Ier sur le trône de Sidon. Il mourut à l'âge prématuré de 14 ans et fut remplacé par son cousin Bodashtart. Le roi est connu par son sarcophage, orné de deux inscriptions en écriture phénicienne. Il est conservé au Musée du Louvre.
Eshmunazar II_sarcophage/Eshmunazar II sarcophage :
Le sarcophage d'Eshmunazar II est un sarcophage du VIe siècle av. J.-C. mis au jour en 1855 dans la "nécropole phénicienne", un complexe d'hypogée (tombe souterraine) dans la zone sud de la ville de Sidon, au Liban moderne. Le sarcophage a été découvert par des membres du consulat de France à Sidon et a été donné au Louvre. Le sarcophage d'Eshmunazar II porte deux ensembles d'inscriptions phéniciennes, l'une sur son couvercle et l'autre sur son auge, sous la tête du sarcophage. La gravure sur le couvercle était d'une grande importance lors de sa découverte; c'était la première inscription en langue phénicienne à être découverte en Phénicie proprement dite, le texte phénicien le plus détaillé jamais trouvé jusqu'à ce point, et est aujourd'hui la deuxième plus longue inscription phénicienne existante après celle découverte à Karatepe. Eshmunazar II ( phénicien : 𐤀𐤔𐤌𐤍𐤏𐤆𐤓 ʾšmnʿzr , un nom théophorique signifiant «Eshmun aide») était un roi phénicien de Sidon et le fils du roi Tabnit . Son sarcophage a probablement été sculpté en Égypte à partir d'amphibolite locale et capturé comme butin par les Sidoniens lors de leur participation à la conquête de l'Égypte par Cambyse II en 525 av. Plus d'une douzaine d'érudits à travers l'Europe et les États-Unis se sont précipités pour traduire les inscriptions du sarcophage. L'orientaliste français Jean-Joseph-Léandre Bargès a noté les similitudes entre la langue phénicienne et l'hébreu. La traduction a permis aux érudits d'identifier le roi enterré à l'intérieur, sa lignée et ses exploits de construction. Les inscriptions avertissent les lecteurs de ne pas déranger le lieu de repos d'Eshmunazar II; ils racontent également que le «Seigneur des rois», le roi achéménide, accorda à Eshmunazar II les territoires de Dor, Joppa et Dagon en reconnaissance de ses services. La découverte a suscité un grand enthousiasme pour la recherche archéologique dans la région et a été le principal catalyseur de la Mission de Phénicie d'Ernest Renan en 1860-1861, la première grande mission archéologique au Liban et en Syrie.
Eshnunna/Eshnunna :
Eshnunna (Tell Asmar moderne dans le gouvernorat de Diyala, en Irak) était une ancienne ville et cité-état sumérienne (et plus tard akkadienne) du centre de la Mésopotamie, à 20 km au nord-ouest de Tell Agrab et à 24 km au nord-ouest de Tell Ishchali. Bien que située dans la vallée de Diyala au nord-ouest de Sumer proprement dite, la ville appartenait néanmoins solidement au milieu culturel sumérien. Il est parfois, dans les documents archéologiques, appelé Ashnunnak ou Tuplias. La divinité tutélaire de la ville était Tishpak (Tišpak) (ayant remplacé Ninazu) bien que d'autres dieux, dont Sin, Adad et Inanna de Kititum y soient également vénérés. La déesse personnelle des dirigeants était Belet-Šuḫnir et Belet-Terraban.
Esho/Esho :
Esho est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Mark Esho (né en 1962), l'entrepreneur britannique Tijion Esho (né en 1981), le médecin britannique
Esho Maa_Lakshmi/Esho Maa Lakshmi :
Esho Maa Lakshmi est un feuilleton mythologique de la télévision bengali qui a été créé le 23 novembre 2015 et diffusé sur Zee Bangla jusqu'au 30 octobre 2016. Il a été produit par Surinder Films et mettait en vedette Pratyusha Paul / Rupsha Mukhopadhyay en tant que principale protagoniste féminine et Joyeeta Goswami en tant que principale. antagoniste féminin.
Esholt/Esholt :
Esholt est un village entre Shipley et Guiseley, dans le district métropolitain de la ville de Bradford, West Yorkshire, Angleterre. Il est situé à 3 miles (4,8 km) à l'est du centre-ville de Shipley, à 1,5 miles (2,4 km) au sud-ouest de Guiseley Main Street, à 7 miles (11 km) au nord du centre-ville de Bradford et à 10 miles (16 km) au nord- à l'ouest de Millennium Square, Leeds. Le nom "Esholt" indique que le village a d'abord été établi dans une zone fortement boisée de frênes.
Accident ferroviaire Esholt Junction_rail_crash/Esholt Junction :
L'accident ferroviaire d'Esholt Junction s'est produit le jeudi 9 juin 1892, au point où le chemin de fer commun Otley and Ilkley d'Ilkley se divise, une branche en direction de Leeds et l'autre Bradford, à une courte distance après la gare de Guiseley. Deux trains sont entrés en collision vers trois heures et demie de l'après-midi, causant la mort de cinq passagers et blessant vingt-six autres. Le conducteur, le pompier et le gardien de l'un des trains ont été blessés, ainsi qu'un gardien de l'autre train. Bien que la végétation obscurcissant un signal ait été acceptée comme la principale cause de l'accident, une recommandation a été faite pour modifier certaines procédures de signalisation à la jonction afin d'éviter qu'elle ne se reproduise. occurrence. En provenance de Bradford, un train Bradford-Harrogate suivait un itinéraire le prenant en direction de Guiseley ; de la succursale de Leeds, un train Leeds-Ilkley se dirigeait également vers Guiseley; tandis que dans l'autre sens un train Ilkley-Bradford s'approchait de la jonction de Guiseley. Le signaleur Harry I'Anson, dans la boîte de signalisation Esholt, a donné au train Bradford-Harrogate la permission de passer la jonction; Pendant ce temps, dans la boîte de signalisation d'Apperley, le signaleur Thomas Aubrey, sachant que le train Ilkley-Bradford approchait, a donné au train Leeds-Ilkley la permission de se diriger vers la jonction en vertu d'une procédure appelée clause 16, qui permettait aux trains de s'approcher de la jonction sous la condition que ils étaient susceptibles de rencontrer un signal de danger avant la jonction proprement dite. À la jonction, le conducteur de Leeds-Ilkley, Archibald McLay, bien qu'il ait reconnu qu'il avait reçu une autorisation en vertu de la clause 16, et malgré ses quatre ans et demi de service sur la ligne, a confondu le signal de passage donné au Bradford-Harrogate train comme se rapportant à sa ligne. En fait, son signal était en danger, mais obscurci par la végétation au moment où il l'a regardé. Au moment où son train est arrivé à la jonction, il était traversé par le train Ilkley-Bradford. Le train à destination d'Ilkley a traversé les six derniers wagons du train à destination de Bradford, renversant le dernier d'entre eux; la locomotive et le tender du train à destination d'Ilkley se sont également retournés. Cinq passagers, tous à bord du train Ilkley-Bradford, sont décédés, un sur le coup, un en route et trois à l'hôpital. Vingt-six passagers ont été blessés et McLay et son pompier, Walter Bolton, ont été grièvement blessés, tout comme le garde de son train et l'un des gardes du train à destination de Bradford. Une enquête menée par le général de division CS Hutchinson a conclu que si la cause immédiate était le signal obscurci, la pratique de signalisation à Esholt Junction - en particulier la clause 16, qui permettait aux trains de s'approcher simultanément de la jonction - devait être abolie et considérée comme une violation du règlement de Railways Act 1889 . Le signal de jonction de Bradford a également été repositionné de sorte qu'il ne puisse pas être vu depuis la ligne de Leeds.
Prieuré d'Esholt / Prieuré d'Esholt :
Le prieuré d'Esholt était un prieuré cistercien dans le West Yorkshire, en Angleterre, qui a été vendu après la dissolution des monastères, et l'actuel Esholt Hall classé Grade II * se trouve maintenant sur le site du prieuré.
Esholt Sewage_Works_Railway/Esholt Sewage Works Railway :
Esholt Sewage Works Railway était un chemin de fer à écartement standard construit en 1910 pour desservir une station d'épuration à Esholt, dans le West Yorkshire, en Angleterre. Les ouvrages ont été construits pour éliminer la graisse de laine et autres déchets des effluents sortant des nombreuses usines du district de laine de Bradford. À son apogée, le chemin de fer s'étendait sur 35 km de voies desservies par 11 locomotives, ainsi qu'une section plus courte de chemin de fer à voie étroite desservie par trois locomotives. Des trains ont été utilisés pour enlever les déchets solides du site; plusieurs des moteurs ont été convertis pour fonctionner avec de l'huile dérivée de graisse de laine récupérée. Le chemin de fer a été complètement fermé en 1977, mais la station d'épuration continue de fonctionner.
Gare d'Esholt/Gare d'Esholt :
La gare d'Esholt était une gare sur la ligne Shipley à Guiseley du Midland Railway. Elle a ouvert le 4 décembre 1876 avec la gare de Baildon lorsque la ligne a été officiellement ouverte, et fermée le 28 octobre 1940. Les bâtiments sont restés après la fermeture avant d'être démolis en 1953. La gare a été désignée pour fermeture car elle perdait 100 £ par an. Un courtier d'assurance basé à Bradford, M. Ben Ivinson, a tiré le cordon de communication d'un train à vapeur de Bradford à Ilkley pour tenter d'arrêter le train dans la zone de la gare. M. Ivinson protestait contre la fermeture de la gare et la réponse du chemin de fer selon laquelle il y avait un service de bus assez bon.
Eshon Bourgogne/Eshon Bourgogne :
Anton Eshon Hairston, qui s'appelle Eshon Burgundy, est un ancien musicien de hip-hop chrétien américain. Son premier album, Blood Rushing to My Head, est sorti en 2012 avec Salvation Armie Music Group. Il a sorti son deuxième album, The Fear of God en 2015, avec Humble Beast Records.
Eshonguzar/Eshonguzar :
Eshonguzar ( ouzbek : Eshonguzar / Эшонгузар , russe : Эшангузар , romanisé : Eshanguzar ) est une colonie de type urbain dans la région de Tachkent , en Ouzbékistan . Il fait partie du district de Zangiota. La population de la ville en 1989 était de 6 386 personnes.
Eshott/Eshott :
Eshott est un village et une ancienne paroisse civile, maintenant dans la paroisse de Thirston, dans le Northumberland, en Angleterre. En 1951, la paroisse comptait 114 habitants. Elle est située à 32 km au nord de Newcastle upon Tyne, à mi-chemin entre Morpeth et Alnwick. Un petit ancien aérodrome de la RAF, Eshott Airfield, s'y trouve. L'Eshott Hall voisin est un hôtel de campagne classé.
Aérodrome d'Eshott/Aérodrome d'Eshott :
L'aérodrome d'Eshott est un ancien aérodrome de la Royal Air Force (RAF) de la Seconde Guerre mondiale situé dans la paroisse civile de Thirston, dans le comté de Northumberland, en Angleterre, à 32 km au nord de Newcastle et à mi-chemin entre Morpeth et Alnwick. Il est également connu sous le nom d'aérodrome de Bockenfield.
Salle Eshott / Salle Eshott :
Eshott Hall est un manoir privé, un bâtiment classé Grade II, situé à Eshott, près de Felton, Northumberland, Angleterre. On sait peu de choses sur le premier manoir d'Eshott, sauf qu'en 1310, Roger Mauduit obtint une licence pour y créneler sa maison à douves et que la maison fortifiée et à douves appartenait à Sir John Heron en 1415. Les rares vestiges des douves et quelques les semelles en maçonnerie ont le statut de Monument Historique Classé. Au milieu du XVIe siècle, le manoir d'Eshott passa à la famille Carr d'Etal et, vers 1660, William Carr construisit un nouveau manoir de style palladien, conçu par l'architecte Robert Trollope, à environ un demi-mille au sud de l'ancien manoir. . En 1792, le domaine fut vendu à Thomas Adams. En 1877, le Hall et le domaine de quelque 1 800 acres (7,3 km2) ont été achetés par Emerson Bainbridge, le fondateur du grand magasin Bainbridge à Newcastle upon Tyne (qui devint plus tard une partie du John Lewis Partnership). En 1881, Bainbridge a considérablement agrandi et amélioré la salle. L'ancien propriétaire, Ho Sanderson, était un arrière-petit-fils de Bainbridge. À partir de 1997, il réalise d'importants travaux de restauration et remet le bâtiment en état. Il est maintenant exploité commercialement comme une demeure seigneuriale offrant un hébergement, des mariages et des conférences. Les propriétaires actuels sont Robert et Gina Parker.
Eshowe/Eshowe :
Eshowe est la plus ancienne ville de peuplement européen du Zoulouland, historiquement également connue sous le nom d'Eziqwaqweni, Ekowe ou kwaMondi. On dit que le nom d'Eshowe est inspiré par le bruit du vent soufflant à travers plus de 4 km² de la forêt indigène de Dlinza, la caractéristique la plus importante et la plus frappante de la ville. Bien que le nom soit probablement dérivé du mot zoulou désignant les arbustes Xysmalobium, showe ou shongwe. Aujourd'hui, Eshowe est une ville marchande, avec une zone de chalandise de 100 km de rayon, deux centres commerciaux, une gare routière principale desservant l'arrière-pays, un grand hôpital et plusieurs écoles.
Eshowe High_School/Eshowe Lycée :
Eshowe High School est un lycée public mixte situé à Eshowe, KwaZulu-Natal, Afrique du Sud.
Eshpai/Eshpai :
Eshpai est un nom de famille. Il peut faire référence à: Andrei Yakovlevich Eshpai (1925–2015), compositeur russe et soviétique d'origine Mari Andrei Andreyevich Eshpai (né en 1956), réalisateur, scénariste et producteur russe et soviétique d'origine Mari Yakov Eshpai (1890–1963), russe compositeur et professeur de musique
Eshpala/Eshpala :
Eshpala ( persan : اشپلا , également romanisé sous le nom d' Eshpalā ; également connu sous le nom d' Eshbālīq , Eshbelā , Eshīlā et Ishpala ) est un village du district rural de Chahar Farizeh , dans le district central du comté de Bandar-e Anzali , province de Gilan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 200 habitants, répartis en 62 familles.
Espalam/Espalam :
Eshpalam ( persan : اشپلم ) est un village du district rural de Kasma , dans le district central du comté de Sowme'eh Sara , province de Gilan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 203, dans 55 familles.
Eshpeu, Californie/Eshpeu, Californie :
Eshpeu (Yurok : 'Espew) est une ancienne colonie Yurok du comté de Humboldt, en Californie. Il était situé à Gold Bluff entre les embouchures de la rivière Klamath et Redwood Creek. La lagune d'Espa se trouve à proximité du site d'Eshpeu.
Eshpum/Eshpum :
Eshpum (𒀹𒅗 esh18-pum, anciennement lu Geba) était gouverneur akkadien d'Elam vers 2269-2255 avant notre ère. Il était un vassal du dirigeant de l'Empire akkadien Manishtushu. Alors qu'Eshpum était en charge d'Elam, un autre gouverneur de Manistushu nommé Ilshu-rabi était en charge de Pashime, dans la zone côtière.
Eshqabad/Eshqabad :
Eshqabad (persan : عشق اباد) peut faire référence à :
Eshqabad, Birjand/Eshqabad, Birjand :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé comme ' Eshqābād et Ishqābād ) est un village du district rural de Fasharud , dans le district central du comté de Birjand , province du Khorasan du Sud , Iran . Au recensement de 2016, sa population était de 11 habitants, répartis en 6 familles.
Eshqabad, Boshruyeh/Eshqabad, Boshruyeh :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé comme ' Eshqābād ) est un village du district rural d' Ali Jamal , dans le district central du comté de Boshruyeh , province du Khorasan du Sud , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 56, dans 24 familles.
Eshqabad, Fariman/Eshqabad, Fariman :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé comme ʿ'Eshqābād , ' Ishaqābād et ' Ishqābād ) est un village du district rural de Fariman , dans le district central du comté de Fariman , province de Razavi Khorasan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 038 habitants, répartis en 244 familles.
Eshqabad, Ispahan/Eshqabad, Ispahan :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé sous le nom de ' Eshqābād ; également connu sous le nom de Shāhābād ) est un village du district rural de Tudeshk , district de Kuhpayeh , comté d' Ispahan , province d'Ispahan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 23, dans 7 familles.
Eshqabad, Kerman/Eshqabad, Kerman :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé sous le nom de ' Eshqābād ) est un village du district rural de Rabor , dans le district central du comté de Rabor , province de Kerman , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 24, dans 5 familles.
Eshqabad, Mashhad/Eshqabad, Mashhad :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé comme ' Eshqābād ) est un village du district rural de Miyan Velayat , dans le district central du comté de Mashhad , province de Razavi Khorasan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 278, dans 72 familles.
Eshqabad, Mazandaran/Eshqabad, Mazandaran :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé sous le nom de ' Eshqābād ) est un village du district rural d' Ahlamerestaq-e Jonubi , dans le district central du comté de Mahmudabad , province de Mazandaran , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 331 habitants, répartis en 89 familles.
Eshqabad, Mazul/Eshqabad, Mazul :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé comme ' Eshqābād ) est un village du district rural de Mazul , dans le district central du comté de Nishapur , province de Razavi Khorasan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 332 habitants, répartis en 80 familles.
Eshqabad, Nord_Khorasan/Eshqabad, Nord_Khorasan :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé comme ' Eshqābād et ' Eshq Ābād ) est un village du district rural d'Atrak , district de Maneh , comté de Maneh et Samalqan , province du Khorasan du Nord , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 862 habitants, répartis en 220 familles.
Eshqabad, Qaen/Eshqabad, Qaen :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé comme ' Eshqābād et ' Ishqābād ) est un village du district rural de Qaen , dans le district central du comté de Qaen , province du Khorasan du Sud , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 18, dans 7 familles.
Eshqabad, Razavi_Khorasan/Eshqabad, Razavi Khorasan :
Eshqabad ( persan : عشق آباد ; également romanisé comme ' Eshqābād et ' Ishqābād ) est une ville du district de Miyan Jolgeh , dans le comté de Nishapur , dans la province de Razavi Khorasan , en Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 325 habitants, répartis en 348 familles.
Eshqabad, Sarvelayat/Eshqabad, Sarvelayat :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé comme ' Eshqābād et ' Āsheqābād ) est un village du district rural de Sarvelayat , district de Sarvelayat , comté de Nishapur , province de Razavi Khorasan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 199, dans 60 familles.
Eshqabad, Sud_Khorasan/Eshqabad, Sud Khorasan :
Eshqabad ( persan : عشق آباد , également romanisé sous le nom de ' Eshqābād ) est une ville et la capitale du district de Dastgerdan , dans le comté de Tabas , dans la province du Khorasan du Sud , en Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 4 474 habitants, répartis en 1 231 familles.
Eshqabad, Taft/Eshqabad, Taft :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé sous le nom de ' Eshqābād ) est un village du district rural de Dehshir , dans le district central du comté de Taft , province de Yazd , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 28, dans 10 familles.
Eshqabad, Téhéran/Eshqabad, Téhéran :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé sous le nom de ' Eshqābād ; également connu sous le nom de Ba'eshqābād et Ba'ishqābād ) est un village du district rural de Chaleh Tarkhan , district de Qaleh Now , comté de Ray , province de Téhéran , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 917, dans 216 familles.
Eshqabad, West_Azerbaijan/Eshqabad, Ouest de l'Azerbaïdjan :
Eshqabad ( persan : عشق اباد , également romanisé sous le nom de ' Eshqābād ; également connu sous le nom d' Esmā'īlābād ) est un village du district rural de Chaybasar-e Sharqi , dans le district central du comté de Poldasht , province d'Azerbaïdjan occidental , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 278, dans 65 familles.
Eshqabad-e Kohneh/Eshqabad-e Kohneh :
Eshqabad-e Kohneh ( persan : عشق ابادكهنه , également romanisé sous le nom de ' Eshqābād-e Kohneh ; également connu sous le nom de ' Eshqābād ) est un village du district rural de Darbqazi , dans le district central du comté de Nishapur , province de Razavi Khorasan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 34, dans 13 familles.
District_rural d'Eshqabad/District rural d'Eshqabad :
Le district rural d'Eshqabad ( persan : دهستان عشق آباد ) est un district rural ( dehestan ) du district de Miyan Jolgeh , comté de Nishapur , province de Razavi Khorasan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 15 280 habitants, répartis en 3 852 familles. Le district rural compte 43 villages.
Eshqevan/Eshqevan :
Eshqevan ( persan : عشقوان , également romanisé sous le nom de ' Eshqevān ) est un village du district rural de Kharturan , district de Beyarjomand , comté de Shahrud , province de Semnan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 133 habitants, répartis en 37 familles.
Eshqua Bog_Natural_Area/Eshqua Bog Zone naturelle :
La zone naturelle d'Eshqua Bog est une zone protégée à Hartland, dans le Vermont. Il s'agit de 41 acres contenant une tourbière humide. C'est près de Woodstock, à environ 11 miles à l'ouest de White River Junction. Il y a une promenade permettant d'accéder à la zone humide et aux vues sur les plantes rares.La flore de la région comprend de nombreuses plantes de climat froid post-glaciaire originaires de l'habitat des tourbières et des marais, y compris le thé du Labrador, la linaigrette, les sarracénies, les pantoufles de dame voyantes, mélèzes et sarrasin. Le travail acharné du directeur des sciences et de l'intendance de l'époque, Mark P. DesMeules, a été le plus influent pour assurer la protection de cette zone naturelle. Mark a négocié l'achat par le biais, à l'époque, d'une campagne de financement conjointe unique entre la New England Wild Flower Society et The Nature Conservancy, qui continuent de gérer conjointement la propriété. Cette campagne réussie a permis l'achat de la zone désormais protégée. Mark a également conçu et installé le réseau de sentiers avec une foule de merveilleux bénévoles et il a conçu et construit la première promenade permettant aux visiteurs de profiter des pantoufles de la belle dame.
Eshraque %22iSHi%22_Mughal/Eshraque "iSHi" Mughal :
Eshraque Mughal, mieux connu sous son nom de scène iSHi, est un producteur de musique et auteur-compositeur suédois.
Eshrat Kordestani/Eshrat Kordestani :
Eshrat Kordestani ( persan : عشرت کردستانی , né le 2 janvier 1984) est un athlète paralympique iranien de volleyball assis . Elle a d'abord concouru en volley-ball avant de perdre son pied dans un accident de mine antipersonnel en 2002. L'équipe féminine iranienne de volley-ball assis a remporté l'argent à Incheon 2014, alors qu'elle était capitaine. L'équipe s'est également qualifiée pour participer aux Jeux paralympiques d'été de 2016 pour la première fois. Elle a été capitaine de l'équipe féminine iranienne de volleyball assis et porte-drapeau de l'Iran à Rio 2016.
Eshratabad/Eshratabad :
Eshratabad ou Ashratabad (persan : عشرت اباد) peut faire référence à : Eshratabad Palace à Téhéran Eshratabad, Ispahan Eshratabad, Kerman Eshratabad, Qazvin Eshratabad, Kashmar, Razavi Khorasan Province Eshratabad, Nishapur, Razavi Khorasan Province Eshratabad, Miyan Jolgeh, Nishapur County, Razavi Khorasan Province Eshratabad, Rashtkhvar, Razavi Khorasan Province Eshratabad, Sabzevar, Razavi Khorasan Province
Eshratabad, Ispahan/Eshratabad, Ispahan :
Eshratabad ( persan : عشرت اباد , également romanisé sous le nom de ' Eshratābād ) est un village du district rural de Lay Siyah , dans le district central du comté de Nain , province d'Ispahan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 88, dans 36 familles.
Eshratabad, Cachemar/Eshratabad, Cachemar :
Eshratabad ( persan : عشرت اباد , également romanisé sous le nom de ' Eshratābād ; également connu sous le nom de Nowzad ) est un village du district rural de Pain Velayat , dans le district central du comté de Kashmar , province de Razavi Khorasan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 272 habitants, répartis en 347 familles.
Eshratabad, Kerman/Eshratabad, Kerman :
Eshratabad (persan : عشرت اباد, également romanisé comme 'Eshratābād) est un village du district rural d'Esfandaqeh, dans le district central du comté de Jiroft, dans la province de Kerman, en Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 70, dans 14 familles.
Eshratabad, Miyan_Jolgeh/Eshratabad, Miyan Jolgeh :
Eshratabad ( persan : عشرت اباد , également romanisé comme ' Eshratābād et ' Ashratābād ; également connu sous le nom de ' Eshratābād-e Jadīd et ' Eyshratābād-e Jadīd ) est un village du district rural de Belharat , district de Miyan Jolgeh , comté de Nishapur , province de Razavi Khorasan , Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 279 habitants, répartis en 77 familles.
Eshratabad, Nishapur/Eshratabad, Nishapur :
Eshratabad ( persan : عشرتاباد , également romanisé sous le nom de ' Eshratābād ) est un village du district rural de Fazl , dans le district central du comté de Nishapur , province de Razavi Khorasan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 127, dans 41 familles.
Eshratabad, Qazvin/Eshratabad, Qazvin :
Eshratabad ( persan : عشرت اباد , également romanisé sous le nom de ' Eshratābād ) est un village du district rural de Zahray-ye Pain , dans le district central du comté de Buin Zahra , province de Qazvin , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 312 habitants, répartis en 75 familles.
Eshratabad, Roshtkhar/Eshratabad, Roshtkhar :
Eshratabad ( persan : عشرت اباد , également romanisé sous le nom de ' Eshratābād ; également connu sous le nom de Hashtābād ) est un village du district rural de Roshtkhar , dans le district central du comté de Roshtkhar , province de Razavi Khorasan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 277 habitants, répartis en 69 familles.
Eshratabad, Sabzevar/Eshratabad, Sabzevar :
Eshratabad ( persan : عشرت اباد , également romanisé sous le nom de ' Eshratābād ) est un village du district rural de Qasabeh-ye Sharqi , dans le district central du comté de Sabzevar , province de Razavi Khorasan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 28, dans 10 familles.
Eshref Ademaj/Eshref Ademaj :
Eshref Ademaj (1940–1994) était un mathématicien yougoslave et un militant de l'éducation d'origine albanaise. Professeur à l'Université de Pristina, il a joué un rôle central dans la restauration précoce de l'activité universitaire au Kosovo après les licenciements massifs d'académiciens et l'interdiction de l'enseignement en langue albanaise par le gouvernement serbe de Slobodan Milošević au début des années 1990. Ademaj était également membre correspondant de l'Académie des sciences et des arts du Kosovo.
Eshref Frash%C3%ABri/Eshref Frashëri :
Eshref Effendy Frasheri (15 octobre 1874 - 17 octobre 1938), également appelé Eshtref Bey Frashëri, était un homme politique albanais. Il a été coprésident du Conseil national d'Albanie de 1921 à 1923 et vice-président de 1932 à 1938.
Echrefides/Echrefides :
Les Eshrefids ou Ashrafids ( turc moderne : Eşrefoğulları ou Eşrefoğulları Beyliği ) étaient l'un des beyliks anatoliens .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Gernon Bay

Allemand%E2%80%93Guerre polonaise/Guerre germano-polonaise : Guerre germano-polonaise peut faire référence à : Guerre germano-polonaise...