Rechercher dans ce blog

vendredi 7 octobre 2022

Elizabeth Watkins


Elisabeth Smith/Elisabeth Smith :
Elisabeth Smith peut faire référence à :
Elizabeth Smith,_baronne_Smith_de_Gilmorehill/Elizabeth Smith, baronne Smith de Gilmorehill :
Elizabeth Margaret Smith, baronne Smith de Gilmorehill, DL (née le 4 juin 1940), est une pair britannique et mécène des arts. Elle est la veuve de John Smith, l'ancien chef du parti travailliste. Née Elizabeth Margaret Bennett, Smith a fait ses études à la Hutchesons' Girls Grammar School et à l'Université de Glasgow. La baronne Smith est présidente de l'Opéra écossais et a été présidente du Festival Fringe d'Édimbourg de 1995 à 2012. Elle est également gouverneure de l'Union anglophone. et membre du conseil d'administration du Centre for European Reform. Moins d'un an après la mort de son mari, elle a été créée pair à vie en tant que baronne Smith de Gilmorehill, de Gilmorehill dans le district de la ville de Glasgow le 17 février 1995.Smith a reçu un doctorat honorifique de l'Université Heriot-Watt en 1998.Elle a trois filles, dont Sarah Smith, rédactrice en chef de BBC News North America.
Elizabeth Smith-McCrossin/Elizabeth Smith-McCrossin :
Elizabeth Smith-McCrossin (née le 7 septembre 1969) est une femme politique canadienne. Elle a été élue à la Chambre d'assemblée de la Nouvelle-Écosse lors des élections provinciales de 2017. Elle est députée indépendante et représente la circonscription électorale de Cumberland North.
Elizabeth Smith-Stanley,_comtesse_de_Derby/Elizabeth Smith-Stanley, comtesse de Derby :
Elizabeth Smith-Stanley, comtesse de Derby (née Hamilton ; 26 janvier 1753 - 14 mars 1797) était une pairesse anglaise. En tant que fille aînée éligible du 6e duc de Hamilton, elle épousa le 12e comte de Derby en 1774, donnant naissance à trois enfants. Lady Derby était populaire dans la société et elle a organisé un match de cricket féminin. Elle était une leader de la mode aux côtés de la duchesse de Devonshire. Cinq ans après le mariage, Lady Derby s'est lancée dans une affaire très publique avec le 3e duc de Dorset. Elle finit par se séparer de son mari, ce qui provoqua un scandale et conduisit à son exil effectif de la société, surtout après avoir appris qu'elle n'épouserait pas le duc. Lady Derby a déménagé à l'étranger, ne revenant qu'une fois que son mari a attiré l'attention embarrassante de la presse pour sa relation très publique avec l'actrice Elizabeth Farren, qu'il a épousée peu après la mort de Lady Derby en 1797.
Elizabeth Smith_(nageuse)/Elizabeth Smith (nageuse) :
Elizabeth "Lizzi" Smith (née le 26 juin 1996) est une nageuse paralympique américaine qui participe à des compétitions de niveau international. Elle est née sans avant-bras gauche en raison du syndrome de la bande amniotique.
Elizabeth Smith_(traductrice)/Elizabeth Smith (traductrice) :
Elizabeth Smith (décembre 1776 - 7 août 1806) était une traductrice, linguiste et érudite biblique et orientale anglaise.
Elizabeth Smith_Miller/Elizabeth Smith Miller :
Elizabeth Smith Miller (20 septembre 1822 - 23 mai 1911), connue sous le nom de « Libby », était une avocate américaine et un soutien financier du mouvement des droits des femmes.
Elizabeth Smith_Shortt/Elizabeth Smith Shortt :
Elizabeth (Beth) Smith Shortt (18 janvier 1859 - 14 janvier 1949) est l'une des trois premières femmes à obtenir un diplôme en médecine au Canada. Elle était l'une des étudiantes en médecine expulsées de l'Université Queen's, en Ontario, à la suite d'une réaction hostile du personnel masculin et des étudiants à la présence de femmes à l'école de médecine. Shortt a ensuite terminé ses études dans un collège pour femmes nouvellement créé et a pratiqué la médecine à Hamilton, en Ontario. Elle a été un membre actif et de longue date du Conseil national des femmes du Canada et a dirigé un certain nombre d'initiatives de santé publique et de bien-être des femmes.
Elizabeth Smither/Elizabeth Smither :
Elizabeth Edwina Smither (née le 15 septembre 1941) est une poétesse et écrivain néo-zélandaise.
Elizabeth Smylie/Elizabeth Smylie :
Elizabeth Smylie (née Sayers, née le 11 avril 1963), parfois connue sous le nom de Liz Smylie, est une joueuse de tennis australienne à la retraite. Au cours de sa carrière, elle a remporté quatre titres du Grand Chelem, dont un en double féminin et trois en double mixte. Elle a également remporté trois titres en simple et 36 titres en double sur le circuit.
Elizabeth Sneddon/Elizabeth Sneddon :
Elizabeth Sneddon (1907–2005) était une professeure de discours et de théâtre sud-africaine, directrice de théâtre et universitaire.
Elizabeth Snowden/Elizabeth Snowden :
Elizabeth Snowden (née Hall ; née en 1958) est une prêtre anglicane britannique et ancienne enseignante. Depuis mars 2016, elle est archidiacre de Chelmsford dans le diocèse de Chelmsford.
Elizabeth Snyder/Elizabeth Snyder :
Elizabeth Snyder (anciennement connue sous le nom de Betsy Snyder) était une auteure de feuilletons télévisés américains. Elle a refusé le poste de co-scénariste en chef de One Life to Live en novembre 2012. Ce poste a été accepté par Thom Racina. Décédé le 16 novembre 2021 à l'âge de 60 ans.
Elizabeth Socolow/Elizabeth Socolow :
Elizabeth Socolow est une poétesse américaine.
Elisabeth Solopova/Elisabeth Solopova :
Elizabeth Solopova est une philologue et médiéviste russo-britannique qui entreprend des recherches au New College d'Oxford. Elle est connue en dehors des cercles académiques pour son travail sur les écrits de la Terre du Milieu de JRR Tolkien.
Élisabeth Sombart/Élisabeth Sombart :
Elizabeth Sombart est une pianiste française, née à Strasbourg.
Elizabeth Somers/Elizabeth Somers :
Elizabeth Somers (14 octobre 1881 - 28 décembre 1934) était une républicaine irlandaise, écrivaine et revivaliste industrielle.
Elizabeth Somerset/Elizabeth Somerset :
Elizabeth Somerset peut faire référence à : Elizabeth Herbert, marquise de Powis, née Lady Elizabeth Somerset Elizabeth Somerset, baronne Herbert, épouse de Charles Somerset, baron Herbert Elizabeth Somerset, comtesse de Worcester (épouse du 2e comte), épouse de Henry Somerset, 2e Comte de Worcester Elizabeth Somerset, comtesse de Worcester (épouse du 4e comte), épouse d'Edward Somerset, 4e comte de Worcester Elizabeth Somerset, duchesse de Beaufort (née Berkeley; vers 1713–1799)
Elizabeth Somerset,_baronne_Herbert/Elizabeth Somerset, baronne Herbert :
Elizabeth Herbert, 3e baronne Herbert (vers 1476 - 27 août 1507) était la seule héritière et fille de William Herbert, 2e comte de Pembroke, et de sa première épouse, Mary Woodville. Son père mourut le 16 juillet 1491 et elle hérita de vastes terres au Pays de Galles. Comme son père n'avait pas de fils, elle succéda à sa baronnie, mais ne put succéder au comté, qui était réservé à la lignée masculine. Elle fut nommée pupille du roi Henri VII d'Angleterre et épousa Charles Somerset, 1er comte de Worcester le 2 juin 1492. Leur fils unique, Henry, naquit vers 1496. En 1504, Somerset fut créé baron Herbert. Elizabeth est décédée le 27 août 1507 et a été enterrée dans la chapelle Saint-Georges du château de Windsor. Le mois suivant, d'autres domaines, y compris le bail du château de Caldicot, sont dévolus au mari d'Elizabeth à la mort de son oncle, Sir Walter Herbert. L'ajout du domaine d'Herbert a fait de Somerset le propriétaire foncier le plus puissant du sud du Pays de Galles. Il s'est marié une deuxième fois en 1511 et a été nommé comte de Worcester en 1514.
Elizabeth Somerset,_Countess_of_Worcester_(wife_of_the_2nd_Earl)/Elizabeth Somerset, comtesse de Worcester (épouse du 2e comte) :
Elizabeth (née Browne) Somerset, comtesse de Worcester (décédée en 1565) était une dame d'honneur d'Anne Boleyn et la principale informatrice contre elle. Elle a peut-être été une maîtresse du roi Henri VIII.
Elizabeth Somerset,_Comtesse_de_Worcester_(épouse_du_4e_comte)/Elizabeth Somerset, comtesse de Worcester (épouse du 4e comte) :
Elizabeth Hastings , plus tard comtesse de Worcester (1546 - 24 août 1621) était une femme noble née en Écosse de Francis Hastings, 2e comte de Huntingdon , et de Catherine Pole . Le 16 décembre 1571 au palais de Whitehall lors d'un triple mariage avec Edward de Vere, 17e comte d'Oxford et épouse, Anne Cecil, et Edward Sutton, 4e baron Dudley et épouse, Mary Howard. Elle épousa Sir Edward Somerset, 4e comte de Worcester, fils de Sir William Somerset, 3e comte de Worcester et de Christian North. En 1603, Elizabeth se rendit à Berwick upon Tweed avec d'autres courtisans lors d'une fête officielle pour accueillir Anne de Danemark. Ceux-ci ont été choisis par le Conseil privé, suite à l'ordre du roi Jacques du 15 avril 1603. Le groupe était composé de deux comtesses, Frances Howard, comtesse de Kildare, Elizabeth, comtesse de Worcester ; deux baronnes Philadelphie, Lady Scrope et Penelope, Lady Rich ; et deux dames Anne Herbert, fille de Henry Herbert, 2e comte de Pembroke, et d'Audrey Walsingham. Un diplomate vénitien, Giovanni Carlo Scaramelli, a écrit que les six grandes dames étaient escortées de 200 cavaliers. Ils accueillirent la nouvelle reine en Angleterre le 3 juin 1603.
Elizabeth Somerset,_duchesse_de_Beaufort/Elizabeth Somerset, duchesse de Beaufort :
Elizabeth Somerset, duchesse de Beaufort (née Berkeley ; vers 1713 - 9 avril 1799) est née à Stoke Gifford dans le Gloucestershire de John Symes Berkeley et Elizabeth Norborne. Son frère cadet était Norborne, Lord Botetourt. Le 1er mai 1740, elle épousa Charles Noel Somerset, 4e duc de Beaufort, fils cadet d'Henry Somerset, 2e duc de Beaufort et de sa seconde épouse Rachel Noel. Ils eurent six enfants: Lady Anne Somerset (11 mars 1741 - 18 mai 1763, 22 ans), épousa Charles Compton, 7e comte de Northampton le 13 septembre 1759 et eut Lady Elizabeth Somerset (12 mars 1742 - 7 mai 1760, âgée de 18 ans). ) Henry Somerset, 5e duc de Beaufort (16 octobre 1744 - 11 octobre 1803, 58 ans) Lady Rachel Somerset (août 1746 - mai 1747) (décédée en bas âge) Lady Henrietta Somerset (26 avril 1748 - 24 juillet 1770, 22 ans) , épousa Sir Watkin Williams-Wynn, 4e baronnet le 6 avril 1769, sans issue. Lady Mary Isabella Somerset (1er août 1756 - 2 septembre 1831, âgée de 75 ans), épousa Charles Manners, 4e duc de Rutland le 26 décembre 1775 et eut un problèmeUn monument en pierre à la mémoire de sa fille Lady Elizabeth Somerset est situé à Stoke Park, Bristol . Il est gravé de l'inscription latine : ELIZABETHA SOMERSET CARON DUCIS BEAUFORT FILIA SECUNDA HIC OBIIT VII MAII MDCCLX RESTITUTUM ANNO MMIV Cela se traduit par 'Elizabeth Somerset, deuxième fille de Charles Duc de Beaufort, est décédée ici le 7 mai 1760. Restaurée en 2004' . Elle a été tuée lorsque son cheval a hésité.
Elizabeth Somerville/Elizabeth Somerville :
Elizabeth Somerville (née Helme ; 1774-1840) était une romancière écossaise qui écrivait principalement pour les enfants. Elle était également maîtresse d'école.
Elizabeth Sophia_Tomlins/Elizabeth Sophia Tomlins :
Elizabeth Sophia Tomlins (1763–1828) était une romancière anglaise et une poétesse occasionnelle. Elle est née en 1763. En 1797, son frère, plus tard Sir Thomas Edlyne Tomlins (1762–1841), publie Tributes of Affection by a Lady and her Brother (Londres, 8vo), un recueil de courts poèmes, la plupart d'entre eux par elle. . En plus de contribuer plusieurs pièces à diverses publications périodiques, elle était l'auteur de plusieurs romans, dont le plus populaire était The Victim of Fancy, une imitation de « Werther » de Goethe. D'autres étaient la baronne d'Alunton et Rosalind de Tracy, 1798, 12mo. Elle a également traduit l'Histoire de Napoléon Bonaparte d'après un des ouvrages de Louis Pierre Anquetil. Mlle Tomlins est décédée à The Firs, Cheltenham, le 8 août 1828 (Gent. Mag. 1828, ii. 471).
Elizabeth Sorrell/Elizabeth Sorrell :
Elizabeth Sorrell, née Tanner, (1916–1991) était une aquarelliste britannique. Son travail était une combinaison de technique et d'attention aux détails, qu'elle observe le monde naturel ou la qualité texturale de la dentelle, de la soie ou de la porcelaine. "Auparavant, je peignais beaucoup à l'extérieur, mais comme les circonstances m'obligeaient à être plus à l'intérieur qu'à l'extérieur, je me suis retrouvé plus récemment à développer une sorte de nature morte animée". Elle a développé une polyarthrite rhumatoïde à la fin de la quarantaine, mais a réussi à continuer à travailler au plus haut niveau jusqu'à la toute fin de sa vie en utilisant les 000 pinceaux les plus fins qu'elle devait tenir entre son pouce et son majeur. En 1979, John Stanton Ward RA écrivit à son sujet : "Quand elle était au Royal College of Art, Elizabeth Sorrell a cherché le professeur Tristram, la plus grande autorité sur l'art médiéval, et l'a persuadé de la laisser passer la plupart de son temps dans la peinture murale. département. Elle l'a rencontrée et a été encouragée par Paul Nash. On pourrait se demander si le contact avec Tristram a été le début de son intérêt pour l'art médiéval, puisqu'elle se revendique résolument de l'école anglaise des aquarellistes. Et cela, selon elle, remonte à à l'époque médiévale, aux manuscrits enluminés des XIIe et XIIIe siècles. Depuis quelque temps, il est clair qu'elle est l'une des plus belles et des plus originales aquarellistes d'aujourd'hui".
Elizabeth Soshkina/Elizabeth Soshkina :
Elizabeth Soshkina (1889-1963) était une géologue et paléontologue soviétique.
Elizabeth Sud/Elizabeth Sud :
Elizabeth South est une banlieue nord d'Adélaïde, en Australie-Méridionale, dans la ville de Playford. Il a été créé à la fin des années 1950 comme l'une des premières banlieues résidentielles de la ville planifiée d'Elizabeth. Quant à ses voisins, dont Elizabeth et Elizabeth North, il a été configuré comme une communauté locale autour d'un petit centre commercial contenant un supermarché, une banque, un hôtel et une station-service ainsi que d'autres magasins. La limite ouest est la ligne de chemin de fer Gawler , avec principalement des terres de défense actuelles et anciennes de l'autre côté, y compris la branche sud-australienne du groupe des sciences et technologies de la défense en face de la gare Elizabeth South . La banlieue est située des deux côtés de Philip Highway. La partie nord de la banlieue (au nord de Hogarth Road) est une banlieue résidentielle, avec des écoles, des magasins et d'autres services communautaires correspondants. Au sud de Hogarth Road, la banlieue est industrielle, y compris la fabrication automobile et de défense, dominée par la grande usine Holden, qui a ouvert ses portes en 1960 et fermé en 2017. Le château d'eau près de la voie ferrée mesure 44,2 mètres (145 pieds) de haut et le réservoir contient 250 000 gallons impériaux (1 100 000 l; 300 000 gal US). Il a été construit vers 1940 (avant la création d'Elizabeth) pour approvisionner l'usine de munitions qui est maintenant reconvertie en science et technologie de la défense.
Elizabeth South_railway_station/gare Elizabeth South :
La gare Elizabeth South est située sur la ligne Gawler. Situé à la frontière des banlieues nord d'Adélaïde d'Elizabeth South et d'Édimbourg, il se trouve à 24 kilomètres (15 mi) de la gare d'Adélaïde.
Elizabeth Southwell/Elizabeth Southwell :
Lady Elizabeth Southwell (née Cromwell), appelée Lady Cromwell (1674–1709) était une noble anglaise, la fille unique de Vere Essex Cromwell, 4e comte d'Ardglass et de sa femme Catherine Hamilton.
Elizabeth Southwell_(courtisane)/Elizabeth Southwell (courtisane) :
Elizabeth Southwell (1584-1631) était un courtisan anglais qui vivait à Florence. Elle était fille de Sir Robert Southwell et d'Elizabeth Howard, et petite-fille de Charles Howard, 1er comte de Nottingham. Elle a été nommée demoiselle d'honneur de la reine Elizabeth en 1599 pour remplacer Margaret Ratcliffe, et a rejoint la cour en janvier 1600. Elle a dansé dans le masque lors du mariage d'Anne Russell et Henry Somerset, 1er marquis de Worcester en juin 1600. Les autres danseurs , dirigées par Mary Fitton, étaient Lady Dougherty (Dorothy Hastings), Maîtresse Carey, Maîtresse Onslow (Cordell Annesley), Bess Russell, Maîtresse Darcy et Blanche Somerset. Ils portaient des jupes de drap d'argent, des gilets brodés de soies colorées et de fils d'argent et d'or, des manteaux de taffetas d'œillets et des «cheveux lâches autour des épaules» qui étaient également «curieusement noués et entrelacés». Southwell a également participé au Harefield Entertainment en août 1602. Elle a écrit un récit de la mort de la reine Elizabeth. Le récit mentionne sa grande tante Lady Scrope. Southwell était également demoiselle d'honneur d'Anne de Danemark. Une lettre du comte de Worcester décrivant la maison en 1604 mentionnait que "dernièrement, Lady Sothwell [est] pour la chambre à dessin". Sa mère rejoignit également la maison de la reine pendant un certain temps. Elle quitta l'Angleterre avec son cousin Robert Dudley, le fils de Douglas, Lady Sheffield et le comte de Leicester, en 1605. Rowland Whyte apprit que Dudley avait logé Southwell et sa servante Mistress Rice à un couvent à Bruxelles. Elle l'a épousé à Lyon. La validité du mariage a été remise en question en droit anglais, et aussi, selon John Chamberlain, par le pape. Sir Francis Leake a écrit: "S'il épouse Mme Southwell, c'est un crime par ces derniers statuts". Leur fille Anne mourut en 1629. Elle mourut en 1631 et fut enterrée à San Pancrazio, Florence où il y avait autrefois une inscription latine l'incluant. âge, 37 ans. Son portrait a été dessiné dans un armorial italien.
Elizabeth Spann_Craig/Elizabeth Spann Craig :
Elizabeth Spann Craig est une auteure américaine de romans policiers.
Elizabeth Sparhawk-Jones/Elizabeth Sparhawk-Jones :
Elizabeth Sparhawk-Jones (1885-1968) était une peintre américaine qui a vécu à New York, Philadelphie et Paris, France. Elle a eu une carrière réussie en tant que peintre au tournant du siècle, exposant ses œuvres à l'échelle internationale et remportant des prix. Elle a eu une dépression nerveuse qui a provoqué une pause dans sa carrière, et elle est revenue pour avoir une deuxième carrière réussie, créant des aquarelles modernes. Elle était résidente dans trois colonies d'artistes, avec des artistes, des écrivains et des musiciens notables. Les œuvres de Sparhawk-Jones se trouvent dans des musées d'art américains, notamment l'Art Institute of Chicago, le Metropolitan Museum of Art et le Museum of Modern Art.
Elizabeth Sparks_Adams/Elizabeth Sparks Adams :
Elizabeth Sparks Adams (12 décembre 1911 - 2007) était une historienne américaine. Elle a siégé pendant 54 ans à la Commission historique du Michigan, faisant d'elle la plus ancienne fonctionnaire de l'histoire du Michigan et la première femme présidente de la Commission.
Elizabeth Sparrow/Elizabeth Sparrow :
Elizabeth Sparrow DSc (Hon), DUniv (Open), MSc, CDipAF, FBCS, FRSA est une technologue de l'information, spécialisée dans la gestion du changement et les relations d'impartition. Elle est une ancienne présidente de BCS, The Chartered Institute for IT.
Elizabeth Spayd/Elizabeth Spayd :
Elizabeth "Liz" Spayd est une journaliste américaine. Elle a été rédactrice en chef du Washington Post, rédactrice en chef de la Columbia Journalism Review, sixième rédactrice publique du New York Times et consultante en transparence pour Facebook. Au cours de son mandat au New York Times, elle a pris un certain nombre de positions controversées et le journal a éliminé son rôle en 2017.
Elizabeth Spehar/Elizabeth Spehar :
Elizabeth Spehar est le chef de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP).
Elizabeth Spelke/Elizabeth Spelke :
Elizabeth Shilin Spelke FBA (née le 28 mai 1949) est une psychologue cognitive américaine du Département de psychologie de l'Université de Harvard et directrice du Laboratoire d'études du développement. À partir des années 1980, elle réalise des expériences sur des nourrissons et des jeunes enfants pour tester leurs facultés cognitives. Elle a suggéré que les êtres humains ont un large éventail de capacités mentales innées. Ces dernières années, elle a apporté d'importantes contributions au débat sur les différences cognitives entre les hommes et les femmes. Elle défend la position selon laquelle il n'y a aucune preuve scientifique d'une quelconque disparité significative dans les facultés intellectuelles des hommes et des femmes.
Elizabeth Spencer/Elizabeth Spencer :
Elizabeth Spencer est le nom de : Elizabeth Spencer (écrivain) (1921-2019), romancière américaine Elizabeth Spencer (soprano) (1871-1935), soprano américaine, artiste d'enregistrement pour Thomas Alva Edison Lady Elizabeth Spencer (1737-1831), épouse de Henry Herbert, 10e comte de Pembroke Elizabeth Spencer, baronne Hunsdon (1552–1618), noble anglaise, érudite et mécène des arts
Elizabeth Spencer,_baronne_Hunsdon/Elizabeth Spencer, baronne Hunsdon :
Elizabeth Spencer, baronne Hunsdon (29 juin 1552 - 25 février 1618) était une noble anglaise, érudite et mécène des arts. Elle a inspiré Muiopotmos d' Edmund Spenser , a été commémorée dans l'un des sonnets dédicatoires du poète à la Faerie Queene et a été représentée comme "Phyllis" dans le poème pastoral de ce dernier Colin Clouts Come Home Againe . Elle a elle-même traduit Pétrarque. Son premier mari était George Carey, 2e baron Hunsdon, petit-fils de Mary Boleyn, sœur aînée d'Anne Boleyn, mère de la reine Elizabeth I.
Elizabeth Spencer,_duchesse_de_Marlborough/Elizabeth Spencer, duchesse de Marlborough :
Elizabeth Spencer, duchesse de Marlborough (vers 1713 - 7 octobre 1761), anciennement l'hon. Elizabeth Trevor, était l'épouse de Charles Spencer, 3e duc de Marlborough.
Elizabeth Spencer_(soprano)/Elizabeth Spencer (soprano) :
Elizabeth Dickerson Spencer (12 avril 1871 - 22 avril 1930) était une soprano américaine de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, surtout connue pour les nombreux premiers enregistrements qu'elle a réalisés pour Thomas Edison.
Elizabeth Spencer_(scénariste)/Elizabeth Spencer (scénariste) :
Elizabeth Spencer (19 juillet 1921 - 22 décembre 2019) était une écrivaine américaine. Le premier roman de Spencer, Fire in the Morning, a été publié en 1948. Elle a écrit un total de neuf romans, sept recueils de nouvelles, un mémoire (Landscapes of the Heart, 1998) et une pièce de théâtre (For Lease or Sale, 1989) . Sa nouvelle The Light in the Piazza (1960) a été adaptée pour l'écran en 1962 et transformée en une comédie musicale de Broadway du même nom en 2005. Elle a été cinq fois récipiendaire du prix O. Henry pour la fiction courte. Les thèmes de Spencer concernent à la tension entre l'individu et le groupe, et traitent de la façon dont les liens familiaux ou communautaires soutiennent mais aussi lient l'identité de l'individu. Elle écrit à ce sujet en ce qui concerne la vie intérieure de ses personnages féminins, dont beaucoup luttent pour établir une vie fructueuse indépendante des restrictions étroites de la société.
Elizabeth Spender/Elizabeth Spender :
Elizabeth Spender (née en 1950) est une actrice de cinéma et de télévision.
Elizabeth Spires/Elizabeth Spires :
Elizabeth Spiers (née le 11 décembre 1976) est une éditrice Web et journaliste américaine, rédactrice en chef fondatrice de Gawker, un blog de potins médiatiques. De février 2011 à août 2012, elle a été rédactrice en chef du New York Observer.
Elizabeth Spillius/Elizabeth Spillius :
Elizabeth Spillius (née Bott ; 3 mars 1924 - 4 juillet 2016) était une anthropologue, sociologue et psychanalyste kleinienne anglo-canadienne.
Elizabeth Spires/Elizabeth Spires :
Elizabeth Spiers (née en mai 1952 à Lancaster, Ohio) est une poète et professeure d'université américaine.
Elizabeth Sprague_Coolidge/Elizabeth Sprague Coolidge :
Elizabeth Sprague Coolidge alias Liz Coolidge (30 octobre 1864 - 4 novembre 1953), née Elizabeth Penn Sprague, était une pianiste américaine et mécène de la musique, en particulier de la musique de chambre.
Elizabeth Sprigge/Elizabeth Sprigge :
Elizabeth Miriam Squire Sprigge (10 juin 1900, Kensington - 9 décembre 1974) était une romancière, biographe, traductrice et écrivaine pour enfants anglaise.
Elizabeth Spriggs/Elizabeth Spriggs :
Elizabeth Spriggs (18 septembre 1929 - 2 juillet 2008) était une actrice anglaise. Les rôles de Spriggs avec la Royal Shakespeare Company comprenaient Nurse dans Roméo et Juliette, Gertrude dans Hamlet et Beatrice dans Much Ado About Nothing. En 1978, elle remporte l'Olivier Award de la meilleure actrice dans un second rôle pour Love Letters on Blue Paper d'Arnold Wesker. Elle a reçu une nomination aux BAFTA pour la meilleure actrice dans un second rôle pour le film Sense and Sensibility de 1995. Ses autres films incluent Richard's Things (1980), Impromptu (1991), Paradise Road (1997) et Harry Potter and the Philosopher's Stone (2001).
Elizabeth Spring/Elizabeth Spring :
Elizabeth Spring est une source d'eau historique à Warwick, Rhode Island. La source est mentionnée dans les écrits du fondateur de Rhode Island, Roger Williams, en particulier en référence à Elizabeth, l'épouse de John Winthrop, Jr., avec qui il a visité la source. La source est située sur un talus à l'est de la voie ferrée et juste au nord de Old Forge Road à la tête de Greenwich Cove. Son emplacement, qui n'est pas facilement visible de la route, est marqué par une meule circulaire, sur laquelle une dalle de marbre avec une inscription désormais illisible a été montée en 1858. Le site de la source a été inscrit au registre national des lieux historiques en 1983.
Elizabeth Springs/Elizabeth Springs :
Elizabeth Springs est une source artésienne classée au patrimoine des lacs Diamantina, Shire of Diamantina, Queensland, Australie. C'est l'une des sources du Grand Bassin Artésien (GAB). Il a été ajouté à la liste du patrimoine national australien le 4 août 2009.
Elizabeth Springs_goby/Elizabeth Springs gobie :
Chlamydogobius micropterus, le gobie d'Elizabeth Springs, est une espèce de gobie endémique d'Elizabeth Springs dans le comté de Diamantina, Queensland, Australie, où il se trouve dans des mares peu profondes et marécageuses. Cette espèce peut atteindre une longueur de 3 centimètres (1,2 po) SL.
Pile d'Elizabeth/pile d'Elizabeth :
Elizabeth (Eliza) Rachel Jean Stack (née Jones ; 19 février 1829 - 2 décembre 1919) était une colon, auteur et botaniste néo-zélandaise. Stack est née à Anglesey, au Pays de Galles en 1829. Elle était la fille de Humphrey Jones, le contrôleur des douanes à Holyhead. La plus jeune de neuf enfants, Stack avait quatorze ans lorsqu'elle est devenue orpheline et est allée vivre avec des parents, à Édimbourg, Stockwell et Barnstable. En 1856, le frère de Stack, Humphrey Jones, commissaire général adjoint, retourna en Angleterre après la guerre de Crimée. Il reçut alors l'ordre de se rendre en Nouvelle-Zélande et, récemment devenu veuf, invita sa sœur à le rejoindre. tout incident frappant ». Stack a apprécié les talents musicaux des filles d'Andrew Buchanan, ce qui a aidé à prolonger le voyage de quatre mois. Stack décrit la collecte d'une variété de fougères sur l'île de Waiheke avec sa belle-sœur Emma Jones (née Buchanan) : "Les fougères et les palmiers nikau étaient des plus gracieux et donnaient à la forêt un aspect assez tropical. Nous avons trouvé une grande variété de petites fougères dont Emma et moi nous sommes procuré de bons spécimens pour nos collections." Huruhi, île de Waiheke, 25 février 1857. Stack a collecté des spécimens de fougères, de lichens, d'algues et de mousses lors de ses voyages en Nouvelle-Zélande. En 1858, Stack a été présenté par Mme Wynyard au Dr Andrew Sinclair, un botaniste passionné, qui lui a proposé de l'aider à identifier les éléments de sa collection. Plus tard cette année-là, Stack décrit un voyage aux terrasses roses et blanches où elle était heureuse de s'être aventurée au sommet de Te Tarata : "Nous étions très fiers d'avoir réussi l'exploit rarement accompli et avons saisi l'opportunité de recueillir des spécimens de mousses et des fougères qui n'ont jamais été sèches et n'ont jamais ressenti le froid. Certaines des mousses avaient un pied de haut et nous avons obtenu trois variétés de fougères qui poussaient au bord de la piscine bouillante et procuraient des feuilles saines qui trempaient dans l'eau chaude. prospéraient dans la chaleur humide, ainsi que les fougères et les mousses." Te Tarata, p109 Dans son journal, Stack décrit également la collecte de weta, de lézards et de stalactites pour son « musée ». En 1859, elle dit que le Dr Sinclair et le capitaine Haultain (probablement Theodore Haultain) ont proposé de l'aider à organiser ses fougères. Le journal de Stack décrit de nombreuses occasions de chasser des fougères et des mousses pour sa collection, souvent avec son frère Humphrey et sa femme Emma. Lors d'un de ces voyages, dans les Remutaka Ranges en 1859, elle raconte avoir rencontré deux botanistes envoyés par une entreprise de jardinage d'Angleterre, qui ont donné au groupe de Stack des frondes de Lomaria elongata et ont échangé d'autres spécimens avec Stack. Le 28 janvier 1861, Stack épousa le missionnaire James West Stack par l'évêque Selwyn, à la chapelle St Stephens, à Auckland. Les Stacks ont vécu à St Stephen's, Kaiapoi jusqu'au 5 mai 1870, date à laquelle les bâtiments ont été détruits par un incendie. Après avoir passé un an à vivre dans l'orphelinat vide d'Addington, ils ont d'abord déménagé à Kaiapoi, avant de construire une maison sur Armagh Street à Christchurch. Ils eurent trois filles et quatre fils. La baisse des revenus due à la perte des nominations gouvernementales a conduit à un déménagement dans la baie de Duvauchelle en 1880. En 1895, les Stacks ont rendu visite au frère d'Eliza à Bordighera (son journal dit en Espagne, mais Bordighera est en Italie) pendant un an. En 1898, les Stacks quittèrent définitivement la Nouvelle-Zélande, vivant d'abord avec Humphrey Jones à Bordighera, puis en 1907, après sa mort, à Worthing, Sussex. Eliza est décédée à l'âge de 90 ans à Worthing le 2 décembre 1919, sept semaines après la mort de son mari. Tous deux sont enterrés dans le cimetière de Christ Church à Worthing.
Elizabeth Stafford/Elizabeth Stafford :
Elizabeth Stafford, également connue sous le nom de Dame Elizabeth Drury et - dans les années précédant sa mort en 1599 - Dame (Lady) Elizabeth Scott, était une dame de la chambre à coucher de la reine Elizabeth I. Elle et son premier mari, Sir William Drury, a diverti La reine Elizabeth I à Hawstead en 1578.
Elizabeth Stafford,_comtesse_de_Sussex/Elizabeth Stafford, comtesse de Sussex :
Elizabeth Stafford (vers 1479 - 11 mai 1532) était une noble anglaise.
Elizabeth Stafford,_duchesse_de_Norfolk/Elizabeth Stafford, duchesse de Norfolk :
Lady Elizabeth Stafford (plus tard duchesse de Norfolk) (c.1497 - 30 novembre 1558) était une aristocrate anglaise. Elle était la fille aînée d'Edward Stafford, 3e duc de Buckingham et de Lady Eleanor Percy. Par mariage, elle est devenue duchesse de Norfolk. Son mariage abusif avec Thomas Howard, 3e duc de Norfolk, a créé un scandale public.
Elizabeth Stafford_(homonymie)/Elizabeth Stafford (homonymie) :
Elizabeth Stafford (décédée en 1599) était la dame de chambre de la reine Elizabeth I Elizabeth Stafford peut également faire référence à : Elizabeth Stafford, comtesse de Sussex (vers 1479-1532), noble anglaise Elizabeth Stafford, duchesse de Norfolk (vers 1497-1558 )
Elizabeth Stakes/Elizabeth Stakes :
Elizabeth Stakes peut faire référence à : Princess Elizabeth Stakes, course de chevaux au Royaume-Uni Princess Elizabeth Stakes (Canada), course de chevaux au Canada Queen Elizabeth Stakes (VRC), course de chevaux à Victoria, Australie Queen Elizabeth Stakes (ATC), course de chevaux au New South Pays de Galles, Australie King George VI and Queen Elizabeth Stakes, course de chevaux au Royaume-Uni Queen Elizabeth II Stakes, course de chevaux au Royaume-Uni Queen Elizabeth II Challenge Cup Stakes, course de chevaux aux États-Unis
Elizabeth Stanhope/Elizabeth Stanhope :
Elizabeth Stanhope peut faire référence à : Elizabeth Stanhope, comtesse de Chesterfield (décédée en 1665) (1640-1665), deuxième épouse de Philip Stanhope, 2e comte de Chesterfield Elizabeth Lyon, comtesse de Strathmore (1663-1723), fille d'Elizabeth Stanhope ci-dessus , comtesse de Chesterfield (décédée en 1677), troisième épouse de Philip Stanhope, 2e comte de Chesterfield Elizabeth Stanhope, comtesse de Chesterfield (décédée en 1708), épouse de Philip Stanhope, 3e comte de Chesterfield
Elizabeth Stanhope,_comtesse_de_Chesterfield/Elizabeth Stanhope, comtesse de Chesterfield :
Elizabeth Stanhope, comtesse de Chesterfield (née Butler ; 1640-1665) était une beauté d'origine irlandaise. Elle était courtisan après la Restauration à la cour de Charles II d'Angleterre à Whitehall. Elle était la deuxième épouse de Philip Stanhope, 2e comte de Chesterfield.
Elizabeth Stanhope,_comtesse_de_Chesterfield_ (décédée en 1677)/Elizabeth Stanhope, comtesse de Chesterfield (décédée en 1677) :
Elizabeth Stanhope, comtesse de Chesterfield (1658 - 24 octobre 1677) était la fille de Charles Dormer, 2e comte de Carnarvon, et la troisième épouse de Philip Stanhope, 2e comte de Chesterfield. Elle est née Lady Elizabeth Dormer à Ascott House, dans l'aile , Buckinghamshire. Elle a épousé le veuf comte de Chesterfield c1665. Elle a eu quatre enfants du comte de Chesterfield : Lord Charles Stanhope d. 6 février 1703/4 Lady Mary Stanhope+ d. 10 janvier 1703/4 Lady Catherine Stanhope4 d. 1728 Philip Stanhope, 3e comte de Chesterfield b. 3 février 1672/73, d. 27 janvier 1725/26.
Elizabeth Stanhope,_comtesse_de_Chesterfield_ (décédée en 1708)/Elizabeth Stanhope, comtesse de Chesterfield (décédée en 1708) :
Elizabeth Stanhope, comtesse de Chesterfield (vers 1677-1708) était l'épouse de Philip Stanhope, 3e comte de Chesterfield, et la fille de George Savile, 1er marquis de Halifax. Sa mère était probablement l'ancienne Gertrude Pierrepont, la seconde épouse d'Halifax. C'est à Elizabeth que son père adresse un ouvrage intitulé The Lady's New Year's Gift: or Advice to a Daughter. Elle épousa Philip Stanhope en 1692. Ils eurent un fils, Philip Dormer Stanhope, 4e comte de Chesterfield.
Elizabeth Stanley/Elizabeth Stanley :
Elizabeth Stanley peut faire référence à : Elizabeth de Vere, comtesse de Derby, nom d'épouse Elizabeth Stanley, noble anglaise Elizabeth Stanley, actrice américaine Elizabeth Stanley, comtesse de Huntingdon (1588-1633), noble anglaise Bessie Anderson Stanley, poète américaine
Elizabeth Stanley,_comtesse_de_Derby/Elizabeth Stanley, comtesse de Derby :
Elizabeth Stanley (née de Vere), comtesse de Derby, seigneur de Mann (2 juillet 1575 - 10 mars 1627), était une noble anglaise et la fille aînée du courtisan et poète élisabéthain Edward de Vere, 17e comte d'Oxford. Elle était le seigneur de Mann de 1612 à 1627, et avant de détenir le titre, elle avait assumé de nombreuses tâches administratives relatives aux affaires de l'île de Man. Elizabeth a été la première femme à régner en tant que chef d'État de l'île. Elle a été demoiselle d'honneur de la reine Elizabeth I d'Angleterre avant son mariage avec William Stanley, 6e comte de Derby. Son mariage ou (plus probablement) celui d'Elizabeth Carey avec Thomas, fils de Lord Berkeley, fut l'occasion de la première représentation du Songe d'une nuit d'été de William Shakespeare.
Elizabeth Stanley_(actrice)/Elizabeth Stanley (actrice) :
Elizabeth Stanley (née le 10 décembre 1978) est une actrice et chanteuse de théâtre américaine. Elle a créé un certain nombre de rôles principaux et vedettes dans des comédies musicales de Broadway, notamment Allison dans Cry-Baby et Dyanne dans Million Dollar Quartet. En 2020, Stanley a été nominée pour un Tony Award de la meilleure actrice dans une comédie musicale pour son interprétation de Mary Jane Healy dans Jagged Little Pill.
Elizabeth Stanton/Elizabeth Stanton :
Elizabeth Stanton peut faire référence à : Elizabeth Stanton (animatrice de télévision) (née en 1995), animatrice de télévision américaine Elizabeth Cady Stanton (1815-1902), militante sociale et abolitionniste américaine Elizabeth Cady Stanton Blake (1894-1981), peintre américaine Elizabeth Stanton (Massachusetts politicien), membre de la Grande Cour générale du Massachusetts
Elizabeth Stanton%27s_Great_Big_World/Le grand monde d'Elizabeth Stanton :
Elizabeth Stanton's Great Big World est une série télévisée éducative américaine produite par Associated Television International dans laquelle Elizabeth Stanton part en tournée dans le monde entier.
Elizabeth Stanton_(Massachusetts_politician)/Elizabeth Stanton (Massachusetts politician):
Elizabeth Stanton était une politicienne démocrate américaine de Fitchburg, Massachusetts. Elle a représenté le 3e district de Worcester au Sénat du Massachusetts de 1953 à 1960.
Elizabeth Stanton_(télévision_host)/Elizabeth Stanton (animatrice de télévision) :
Elizabeth Stanton (née le 18 décembre 1995) est une présentatrice de télévision et actrice américaine. Elle anime sa propre série télévisée E / I syndiquée Elizabeth Stanton's Great Big World , et est également l'hôte des animaux les plus drôles du monde sur The CW. En tant qu'actrice, elle a interprété le rôle de Liz Sandler dans la sitcom pour adolescents This Just In.
Elisabeth Stark/Elisabeth Stark :
Elizabeth Stark peut faire référence à : Elizabeth Stark, personnage dans 007 : From Russia with Love Lizzie Stark, personnage dans Peaky Blinders Elizabeth Stark (écrivain), voir 12e Lambda Literary Awards Elizabeth Stark (exploratrice), alpiniste d'origine écossaise et professeur de sciences de la parole
Elizabeth Stark_(exploratrice)/Elizabeth Stark (exploratrice) :
Elizabeth "Betty" Stark ou Rachel Stark (17 septembre 1923 - 2000) était une orthophoniste et alpiniste britannique. Elle a escaladé le Jugal Himal lors de la première expédition entièrement féminine dans l'Himalaya en 1955. Elle est devenue experte en audiologie et en sciences de la parole et elle a été professeur à l'Université Purdue.
Elizabeth Stasny/Elizabeth Stasny :
Elizabeth Ann Stasny est professeure émérite de statistiques à l'Ohio State University. Elle est experte en méthodologie d'enquête et en particulier en matière de données manquantes dans les enquêtes.
Elizabeth Steel/Elizabeth Steel :
Elizabeth Steel (c. 1766 - 1795), également connue sous le nom de Betty Steel, était une condamnée anglaise envoyée en Australie à bord d'un navire de la deuxième flotte. Condamnée en 1787 pour le vol d'une montre en argent d'une valeur de trente shillings, elle fut condamnée à sept ans de déportation qu'elle purgea dans les colonies de Port Jackson et de l'île Norfolk. Elle fut libérée en 1794 mais mourut dix mois plus tard. Steel est arrivé à Sydney Cove en tant que condamné à bord de Lady Juliana le 3 juin 1790, dans le cadre de la deuxième flotte, âgée de 23 ou 24 ans. Au moment de sa condamnation, les autorités l'ont décrite comme étant `` muette par la visite de Dieu '', qui est le premier enregistrement d'une Australienne sourde, mais il n'y a pas encore de preuve historique qu'elle ait utilisé une langue des signes. Son accusation à l'Old Bailey était d'avoir volé une montre en argent à George Childs, qui était client de la taverne où elle travaillait comme prostituée. Après deux mois à Sydney, Elizabeth Steel a été transférée sur l'île Norfolk. En novembre 1791, Steel épousa un autre condamné, James Mackey, né en Irlande. Ensemble, ils ont cultivé avec succès un bail de 10 acres (40 000 m2) jusqu'à l'expiration de leur peine. Elizabeth retourna à Sydney en 1794, mais mourut l'année suivante à l'âge de 29 ans. Son enterrement au Old Sydney Burial Ground fut enregistré le 8 juin 1795.
Elizabeth Steiner_Hayward/Elizabeth Steiner Hayward :
Elizabeth Steiner Hayward (née le 5 avril 1963) est une membre démocrate du Sénat de l'Oregon, représentant le 17e district. Steiner Hayward a été nommée au Sénat en 2011 par des commissaires des comtés de Multnomah et de Washington suite à la démission de son prédécesseur, Suzanne Bonamici.
Elizabeth Stephansen/Elizabeth Stephansen :
(Mary Ann) Elizabeth Stephansen (10 mars 1872 - 23 février 1961) était une mathématicienne et éducatrice norvégienne. Elle a été la première femme norvégienne à obtenir un doctorat.
Elizabeth Stephens/Elizabeth Stephens :
Elizabeth M. "Beth" Stephens (née le 18 novembre 1960) est une cinéaste, artiste, sculpteur, photographe, professeur et deux fois présidente du département d'art de l'UC Santa Cruz. Stephens, qui se décrit comme "écosexuelle", collabore avec sa femme depuis 2002, artiste écosexuelle, éducatrice sexuelle radicale et performeuse Annie Sprinkle.
Elizabeth Sterling_Haynes/Elizabeth Sterling Haynes :
Elizabeth Sterling Haynes (7 décembre 1897 - 26 avril 1957) était une militante du théâtre albertain. Haynes a été une force motrice du Little Theatre Movement en Alberta.
Prix ​​Elizabeth Sterling_Haynes/Prix Elizabeth Sterling Haynes :
Le prix Elizabeth Sterling Haynes (également connu sous le nom de prix Sterling) est un prix local d'Edmonton, en Alberta, décerné chaque année qui honore l'excellence en théâtre. Le prix couvre un certain nombre de catégories, y compris la production, la performance, la mise en scène, l'écriture, la chorégraphie et la conception, ainsi qu'un prix spécial reconnaissant les réalisations dans l'administration du théâtre. Nommé en l'honneur d'Elizabeth Sterling Haynes, qui a aidé à établir et à développer le théâtre professionnel d'Edmonton au début du 20e siècle, le prix a été créé en 1987. Chaque lauréat reçoit une statuette en métal plaquée d'argent. Parmi les anciens lauréats figurent Loretta Bailey, Ronnie Burkett, Tantoo Cardinal, Brent Carver, Marty Chan, Jeff Haslam, Martha Henry, Stewart Lemoine et Stephen Ouimette.
Elizabeth Stern/Elizabeth Stern :
Elizabeth Stern (nom d'épouse Elizabeth Stern Shankman, 19 septembre 1915 - 18 août 1980) était une pathologiste américaine née au Canada, particulièrement connue pour ses idées sur la progression de la cellule d'un état sain à un état cancéreux. Stern a été l'un des premiers scientifiques spécialisés en cytopathologie, l'étude des cellules malades.
Elizabeth Stevenson/Elizabeth Stevenson :
Elizabeth Stevenson peut faire référence à : Elizabeth Gaskell (1810–1865), née Stevenson, romancière, biographe et nouvelliste anglaise Elizabeth Stevenson (universitaire) (1919–1999), auteure américaine
Elizabeth Stevenson_(universitaire)/Elizabeth Stevenson (universitaire) :
Elizabeth Stevenson (13 juin 1919 - 1999) était une auteure américaine. En 1956, Stevenson est devenue la première femme récipiendaire du prix Bancroft lorsqu'elle l'a remporté pour son livre Henry Adams: A Biography. Elle a également reçu la bourse Guggenheim en 1951 et 1958.
Elizabeth Steventon/Elizabeth Steventon :
Elizabeth Steventon était une ancienne joueuse internationale de tennis de table d'Angleterre.
Elizabeth Stewart/Elizabeth Stewart :
Elizabeth Stewart peut faire référence à : Elizabeth Stewart, comtesse de Crawford Elizabeth Stewart, 2e comtesse de Moray Liz Stewart, décoratrice d'intérieur, actrice et mannequin américaine Betsy Stewart, personnage fictif de As The World Turns
Elizabeth Stewart,_comtesse_d'Arran/Elizabeth Stewart, comtesse d'Arran :
Elizabeth Stewart, comtesse d'Arran (c. 1554 - 1590) était une aristocrate écossaise et une intrigante politique. Elizabeth Stewart était la fille de John Stewart, 4e comte d'Atholl (décédé en 1579) et d'Elizabeth Gordon, fille de George Gordon, 4e comte de Huntly.
Elizabeth Stewart,_comtesse_de_Crawford/Elizabeth Stewart, comtesse de Crawford :
Elizabeth Stewart, princesse d'Écosse, était la fille de Robert II d'Écosse et d'Euphemia de Ross. Elle est née entre 1356 et 1370, bien après le mariage de ses parents le 2 mai 1355. Ses frères étaient David Stewart, comte de Strathearn et Walter Stewart, comte d'Atholl, et son demi-frère était Robert III d'Écosse. Elle épousa David Lindsay le 22 février 1375. Sa dot était la baronnie de Strathnairn dans le comté d'Inverness. En 1398, son père accorda à Lindsay le titre de comte de Crawford. Ils eurent sept, peut-être huit enfants : Gerard Lindsay (décédé avant 1421) Ingram Lindsay, évêque d'Aberdeen (décédé en 1458) Marjorie Lindsay, épousa Sir William Douglas. Ils étaient les parents de Catherine Douglas. Alexander Lindsay, 2e comte de Crawford (vers 1387–1438) David Lindsay, seigneur de Newdosk (1407–?); il devint plus tard prêtre Elizabeth Lindsay; elle a épousé Sir Robert Keith. Elizabeth Lindsay (1407–?); épousa Robert Erskine, 1er Lord Erskine ; elle a peut-être été confondue avec sa sœur du même nom, et il est possible qu'elles aient été une seule et même personne. Isabella Lindsay (1407–?), épousa Sir John Maxwell de Pollok et eut un problème. Ils vivaient vraisemblablement au château de Crawford.
Elizabeth Sthreshley_Townsend/Elizabeth Sthreshley Townsend :
Elizabeth Streshley Townsend (décédée en 1919) était une inventrice américaine qui détenait des brevets sur plusieurs inventions. Elle est principalement connue pour avoir inventé le punctographe, une machine à écrire en braille.
Elizabeth Stirling/Elizabeth Stirling :
Elizabeth Stirling alias Elizabeth Bridge (26 février 1819 - 25 mars 1895) était une organiste et compositrice anglaise.
Elizabeth Stirredge/Elizabeth Stirredge :
Elizabeth Stirredge (1634-1706) était une auteure chrétienne. Elle est l'auteur de La force dans la faiblesse qui se manifeste dans la vie, les épreuves et le témoignage chrétien de cette fidèle servante et servante du Seigneur. Stirredge était un quaker. Elle est décédée à Hempsted, à l'âge de 72 ans.
Elizabeth Stoffregen_mai/Elizabeth Stoffregen mai :
Elizabeth Stoffregen May (25 avril 1907 - 27 mars 2011) était une économiste, universitaire et défenseure de l'éducation des femmes.
Elizabeth Stokoe/Elizabeth Stokoe :
Elizabeth Stokoe est une scientifique britannique et professeure d'interaction sociale à l'Université de Loughborough où elle étudie l'analyse des conversations.
Elizabeth Stone/Elizabeth Stone :
Elizabeth Stone (géorgienne : ქეთევან ხურციძე ; née sous le nom de Ketevan Khurtsidze) est une nageuse paralympique américaine d'origine géorgienne.
Elizabeth Stone_(homonymie)/Elizabeth Stone (homonymie) :
Elizabeth Stone peut faire référence à Anne-Elizabeth Stone (née en 1990), l'escrimeuse américaine Elizabeth Stone, la nageuse paralympique américaine Elizabeth Stone (photographe), la photographe américaine Elizabeth Hickok Robbins Stone (1801–1895), la pionnière américaine Elizabeth W. Stone (1918–2002 ), bibliothécaire et éducateur américain
Elizabeth Stone_(photographe)/Elizabeth Stone (photographe) :
Elizabeth Stone est une photographe américaine. Stone vit et travaille dans le Montana. La série 2016 40 Moons de Stone était un ensemble de photographies représentant les 40 derniers mois de la vie de sa mère. Son travail fait partie de la collection du Museum of Fine Arts de Houston.
Elizabeth Storm/Elizabeth Storm :
Elizabeth Storm (née Elizabeth Jennifer Storm le 29 novembre 1958) est une actrice américaine. Storm est peut-être mieux connue pour son rôle de Katherine Barrett dans le feuilleton Passions de 2000 à 2003. Elle a eu le rôle de Hollis Costillo dans le feuilleton Santa Barbara en 1989 et de Janice Barnes dans Days of Our Lives de 1987 à 1988. Elle est apparu en tant que Janie Peterson dans le feuilleton aux heures de grande écoute Desperate Housewives. Elle a également joué dans de nombreuses séries télévisées, notamment CSI: Crime Scene Investigation, Six Feet Under, Without a Trace, The King of Queens et Matlock.
Elizabeth Storrs_Mead/Elizabeth Storrs Mead :
Elizabeth Storrs Mead (née Billings ; 21 mai 1832 - 25 mars 1917) était une éducatrice américaine qui fut la 10e présidente du Mount Holyoke College de 1890 à 1900. Elle enseigna au Andover Seminary et à l'Oberlin College, avant de devenir la première non- ancienne présidente de Mount Holyoke.
Elizabeth Streb/Elizabeth Streb :
Elizabeth Streb (née le 23 février 1950) est une chorégraphe, interprète et professeur de danse contemporaine américaine.
Rue Elizabeth/Rue Elizabeth :
Elizabeth Street peut faire référence à : Elizabeth Street, Brisbane, Queensland, Australie Elizabeth Street, Hobart, Tasmanie, Australie Elizabeth Street, Lexington, Kentucky, États-Unis Elizabeth Street (Manhattan), New York City, États-Unis Elizabeth Street, Melbourne, Victoria, Australie Elizabeth Street, Sydney, Nouvelle-Galles du Sud, Australie Elizabeth Street (Toronto), Ontario, Canada Elizabeth Street School, Worcester, Massachusetts, États-Unis
Elizabeth Street,_Brisbane/Elizabeth Street, Brisbane :
Elizabeth Street est une rue principale du centre-ville de Brisbane, dans le Queensland, en Australie. La rue était l'une des premières à Brisbane à être établie au début de la colonisation à Brisbane en tant que colonie pénitentiaire de Moreton Bay. Aujourd'hui, la majeure partie de la rue est bordée de points de vente de bas niveau, avec une augmentation des gratte-ciel à usage mixte récemment construits.
Elizabeth Street,_Hobart/Elizabeth Street, Hobart :
Elizabeth Street est la rue principale qui s'étend du sud-est au nord-ouest à travers la ville et la banlieue de Hobart, en Tasmanie, en Australie. Il a été nommé par le gouverneur de la Nouvelle-Galles du Sud de 1810 à 1821, Lachlan Macquarie, d'après sa femme Elizabeth Macquarie. Il commence à Sullivans Cove et s'étend vers le nord-ouest à travers le CBD de Hobart et le quartier commerçant de North Hobart, y compris le State Cinema, et change pour devenir New Town Road à l'intersection avec Augusta Road à New Town. La jetée d'Elizabeth Street s'étend dans Sullivan's Cove (le port de Hobart) depuis Franklin Wharf près de l'intersection avec Elizabeth Street. Le long de la rue se trouvent le bureau de poste général, le centre commercial Hobart Bus, le centre commercial Elizabeth Street et Elizabeth College. De nombreuses grandes banques, compagnies d'assurance et points de vente sont situés sur ou à proximité de la rue Elizabeth.
Elizabeth Street,_Lexington/Elizabeth Street, Lexington :
Elizabeth Street est un quartier du sud-ouest de Lexington, Kentucky, États-Unis. Ses limites sont Dantzler Drive au sud, les voies ferrées de Norfolk Southern à l'ouest, South Limestone Street à l'est et Waller Avenue au nord. Statistiques de quartier Superficie : 0,125 mile carré (0,32 km2) Population : 794 Densité de population : 6 357 personnes par mile carré Revenu médian des ménages : 44 328 $
Elizabeth Street,_Melbourne/Elizabeth Street, Melbourne :
Elizabeth Street est l'une des rues principales du quartier central des affaires de Melbourne, Victoria, Australie, qui fait partie de la grille Hoddle établie en 1837. Il est présumé avoir été nommé en l'honneur de l'épouse du gouverneur Richard Bourke.La rue est célèbre comme une zone commerciale de vente au détail, en particulier pour les motos et les caméras. Il est également relié aux principales destinations commerciales et touristiques telles que le centre commercial Bourke Street, le GPO de Melbourne, le centre commercial central de Melbourne, l'Emporium Melbourne et le marché Queen Victoria.
Elizabeth Street,_Sydney/Elizabeth Street, Sydney :
Elizabeth Street est une rue principale du quartier central des affaires de Sydney, en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. La rue continue au sud du quartier central des affaires (CBD), à travers les banlieues du centre-ville de Surry Hills, Redfern et Waterloo, avant de se terminer à Zetland. Elizabeth Street se trouve dans la zone du gouvernement local de la ville de Sydney.
Elizabeth Street_(Manhattan)/Elizabeth Street (Manhattan):
Elizabeth Street est une rue de Manhattan, à New York, qui s'étend du nord au sud parallèlement et à l'ouest du Bowery. La rue est une rue commerçante populaire dans le quartier Nolita de Manhattan. La partie sud de la rue Elizabeth a été construite en 1755. Elle a été prolongée vers le nord jusqu'à la rue Bleecker en 1816. À la fin du XIXe et au début du XXe siècle, la rue Elizabeth était remplie d'immeubles d'habitation, largement peuplée d'immigrants italiens, faisant de la rue une partie de l'ancienne Petite Italie du bas de Manhattan. À la fin du 20e siècle, de nombreux immigrants chinois ont déménagé dans Elizabeth Street, au sud de Kenmare Street, formant le quartier chinois de Manhattan. La partie nord traverse les quartiers modernes de Soho et Nolita.
Elizabeth Street_Common_Ground/Elizabeth Street Common Ground :
Elizabeth Street Common Ground Supportive Housing à Melbourne, Victoria, Australie est un projet de logement avec services de soutien qui fournira à 161 personnes et familles des maisons à Elizabeth Street, Melbourne d'ici septembre 2010. Le projet est un partenariat entre le gouvernement victorien qui a fourni la majorité des financement d'immobilisations; le gouvernement fédéral, qui a fourni des fonds d'immobilisations dans le cadre du programme « A Place to Call Home » ; le fonds de propriété victorien ; Yarra Community Housing, une association de logement enregistrée, en tant que propriétaire et bailleur ; HomeGround Services, un fournisseur de logements enregistré et le gestionnaire des services de soutien ; et l'entreprise de construction Grocon, qui construit le développement au prix coûtant. D'autres partenaires fournissent un soutien par le biais de services en nature et pro bono et de financement pour les services de soutien. Elizabeth Street Common Ground sera un immeuble de onze étages offrant 131 maisons basées sur le modèle de Common Ground de logement supervisé et 30 autres maisons abordables disponibles pour les familles. Le bâtiment fournira des bureaux opérationnels pour les organisations partenaires ainsi que des installations communautaires pour les locataires et un jardin sur le toit vert.
Jardin de la rue Elizabeth/Jardin de la rue Elizabeth :
Elizabeth Street Garden (ESG) est un jardin de sculptures communautaire d'un acre (0,40 ha) dans le quartier Nolita de Manhattan, à New York, situé sur Elizabeth Street entre Prince et Spring Streets. Le jardin est géré par Elizabeth Street Garden, Inc. (ESG), une organisation à but non lucratif 501(c)(3), et ouvert au public pour une utilisation générale et des événements communautaires par des bénévoles d'ESG. Appartenant à la ville et loué à des particuliers, le jardin est ouvert au public tous les jours, si le temps le permet. Les bénévoles du quartier gèrent le jardin toute l'année et programment chaque année plus de 200 événements publics gratuits d'éducation, de bien-être et liés aux arts pour les enfants, les personnes âgées et tous ceux qui vivent et travaillent dans la communauté.
Elizabeth Street_Mall/Elizabeth Street Mall :
Elizabeth Street Mall est un centre commercial piétonnier à Hobart, en Tasmanie. Il est situé sur Elizabeth Street entre Collins Street et Liverpool Street. C'est la plus grande zone commerciale du centre-ville de Hobart. C'est aussi un lieu de rencontre très fréquenté et une zone de divertissement.
Elizabeth Street_School/Elizabeth Street School :
L'Elizabeth Street School est un bâtiment scolaire historique situé au 31 Elizabeth Street à Worcester, dans le Massachusetts. Construit en 1893, il a été l'une des premières commandes de la ville par l'architecte local George Clemence et est stylistiquement un mélange éclectique de styles roman et néo-Renaissance. Le bâtiment a été inscrit au registre national des lieux historiques en 1980. Il a été transformé en résidences.
Elisabeth Stride/Elisabeth Stride :
Elizabeth "Long Liz" Stride (née Gustafsdotter; 27 novembre 1843 - 30 septembre 1888) aurait été la troisième victime du tueur en série non identifié connu sous le nom de Jack l'Éventreur, qui a tué et mutilé au moins cinq femmes à Whitechapel et Spitalfields quartiers de Londres de fin août à début novembre 1888. Contrairement aux quatre autres victimes canoniques de l'Éventreur, Stride n'avait pas été mutilée à la suite de son meurtre, ce qui a conduit certains historiens à soupçonner que Stride n'avait pas été assassiné par Jack l'Éventreur. Cependant, le meurtre de Stride a eu lieu moins d'une heure avant le meurtre de la quatrième victime canonique de l'Éventreur, Catherine Eddowes, à distance de marche, et son acte de meurtre est soupçonné d'avoir été dérangé par un individu entrant sur les lieux du crime sur une charrette à deux roues. . De plus, les deux femmes avaient été assassinées par des blessures à la gorge, amenant la plupart des auteurs et chercheurs à considérer Stride comme la troisième des cinq victimes canoniques de l'Éventreur. Stride était surnommée "Long Liz". Plusieurs explications ont été données pour ce pseudonyme; certains pensent que cela provient de son nom de famille marié (une foulée étant une référence à un long pas), tandis que d'autres pensent qu'il s'agit d'une référence soit à sa taille, soit à sa structure faciale générale.
Elizabeth Strohfus/Elizabeth Strohfus :
Elizabeth Strohfus (15 novembre 1919 - 6 mars 2016) était une aviatrice américaine et membre pionnière des Women Airforce Service Pilots (WASP) pendant la Seconde Guerre mondiale. Strohfus, l'une des 1 074 femmes pilotes à gagner des ailes d'argent pour les WASP, a effectué des missions non combattantes de 1943 à 1944, transportant souvent des avions militaires à travers les États-Unis. Elle a également formé des artilleurs masculins de l'air et de l'infanterie à l'aérodrome de l'armée de Las Vegas au début des années 1940. Elizabeth Strohfus a reçu deux médailles d'or du Congrès pour son service dans les WASP et a été intronisée au Temple de la renommée de l'aviation du Minnesota. On pensait qu'elle était l'une des dernières aviatrices WASP survivantes. Strohfus, qui était le cinquième des six enfants de ses parents, est née le 19 novembre 1919 à Faribault, Minnesota. Après le lycée, Strohfus a emprunté 100 $ à une banque locale, utilisant son vélo comme garantie, et a rejoint le Sky Club, un club d'aviateurs entièrement masculin. Elle a travaillé comme bénévole au Sky Club en échange d'une chance de voler. Son premier vol fut dans un Piper Cub. Les WASP furent dissous en décembre 1944. Sa candidature pour devenir pilote chez Northwest Airlines fut rejetée. Au lieu de cela, elle est devenue contrôleur d'avion dans le Wyoming. Elle est ensuite retournée à Faribault, où elle s'est mariée et a eu des enfants. Strohfus a commencé à parler de son expérience en tant que membre de WASP et aviatrice à partir des années 1980. En 1991, elle est devenue l'une des premières femmes à piloter un F-16 à l'âge de 71 ans. Strohfus a ensuite volé en tant que passagère pour un vol acrobatique en avion 4,5 G à l'âge de 95 ans. Strohfus est décédée des complications d'une chute au Milestone Senior Living Center de Faribault, Minnesota, le 6 mars 2016, à l'âge de 96 ans. Le 24 juin 2017, le terrain de l'aéroport municipal de Faribault a été rebaptisé « Terrain Liz Wall Strohfus » en son honneur.
Elizabeth Strong/Elizabeth Strong :
Elizabeth Strong (1855–1941) était une artiste américaine, connue pour ses peintures de paysages, d'animaux et de personnages. Elle était surnommée "la Rosa Bonheur d'Amérique".
Elizabeth Strong_Worthington/Elizabeth Strong Worthington :
Elizabeth Strong Worthington (5 octobre 1851 - 2 octobre 1916) était une écrivaine américaine de la fin du XIXe siècle. Ses premiers livres, When Peggy Smiled: A Love Story et The Biddy Club, ont été publiés en 1888. Ils ont été suivis, en 1898, par The Little Brown Dog et How to Cook Husbands (sans doute son œuvre la plus populaire). Son dernier livre était The Gentle Art of Cooking Wives, publié en 1900. Elle écrivait parfois sous le nom de plume Griffith A. Nicholas.
Elizabeth Strout/Elizabeth Strout :
Elizabeth Strout (née le 6 janvier 1956) est une romancière et auteure américaine. Elle est largement connue pour ses œuvres de fiction littéraire et sa caractérisation descriptive. Elle est née et a grandi à Portland, dans le Maine, et ses expériences de jeunesse ont servi d'inspiration pour ses romans - la fiction "Shirley Falls, Maine" est le décor de quatre de ses sept romans. Le premier roman de Strout, Amy et Isabelle (1998 ), a été acclamé par la critique, est devenu un best-seller national et a été adapté dans un film mettant en vedette Elisabeth Shue. Son deuxième roman, Abide with Me (2006), a été acclamé par la critique mais n'a finalement pas été reconnu dans la mesure de son premier roman. Deux ans plus tard, Strout a écrit et publié Olive Kitteridge (2008), avec un succès critique et commercial, rapportant près de 25 millions de dollars avec plus d'un million d'exemplaires vendus en mai 2017. Le roman a remporté le prix Pulitzer de fiction 2009. Le livre a été adapté en une mini-série plusieurs fois primée aux Emmy Awards et est devenu un best-seller du New York Times. Cinq ans plus tard, elle a publié The Burgess Boys (2013), qui est devenu un best-seller national. My Name Is Lucy Barton (2016) a rencontré une renommée internationale et a été en tête de la liste des best-sellers du New York Times. Lucy Barton est devenue plus tard le personnage principal du roman de Strout en 2017, Tout est possible. Une suite d'Olive Kitteridge, intitulée Olive, Again, a été publiée en 2019.
Elizabeth Strutt/Elizabeth Strutt :
Elizabeth Strutt (1782–1867; fl. 1805–1863), également ou précédemment connue sous le nom d'Elizabeth Byron, était une écrivaine et voyageuse anglaise. Elle était l'épouse de Jacob George Strutt et la mère d' Arthur John Strutt , et une connaissance et critique d' Elizabeth Barrett Browning , qu'elle décrit comme ayant écrit "deux des sonnets les plus absurdes et les plus déplaisants de la langue anglaise". Dans les années 1820 et 1830, elle a voyagé en France et en Suisse, vivant pendant un certain temps à Lausanne, puis avec son mari et son fils a déménagé à Rome.
Élisabeth Stuart/Élisabeth Stuart :
Elisabeth Stuart peut faire référence à :
Elizabeth Stuart,_2e_comtesse_de_Moray/Elizabeth Stuart, 2e comtesse de Moray :
Elizabeth Stewart, 2e comtesse de Moray suo jure (fin 1565 - 18 novembre 1591), était la fille de James Stewart, 1er comte de Moray et d'Agnes Keith. Elle est née à St Andrews alors que son père était en exil en Angleterre à la suite du raid de Chaseabout, une rébellion contre Mary, Queen of Scots. Le 23 janvier 1581, elle épousa James Stewart, fils de James Stewart, 1er Lord Doune, et ils eurent cinq enfants : Le mariage fut célébré le 31 janvier à Fife avec un tournoi de "course au ring" et James VI d'Ecosse y participa . Deux jours après, la fête est arrivée à Leith, où un concours d'eau a culminé avec un assaut sur un carton de pâte Papal Castel Sant'Angelo, construit sur des bateaux sur l'eau de Leith. Certains des amis de la famille de son père pensaient que le fils de Lord Doune n'avait pas un statut suffisant pour l'épouser. Elle mourut en couches en 1591.
Elizabeth Stuart,_comtesse_de_Lennox/Elizabeth Stuart, comtesse de Lennox :
Elizabeth Stuart, comtesse de Lennox née Cavendish (31 mars 1555 - 16 janvier 1582) était une noble anglaise et l'épouse de Charles Stuart, 1er comte de Lennox. Elle était la mère d'Arbella Stuart, une proche parente des trônes anglais et écossais.
Elizabeth Stuart,_Queen_of_Bohemia/Elizabeth Stuart, Reine de Bohême :
Elizabeth Stuart (19 août 1596 - 13 février 1662) était électrice du Palatinat et brièvement reine de Bohême en tant qu'épouse de Frédéric V du Palatinat . Parce que le règne de son mari en Bohême n'a duré qu'un hiver, Elizabeth est connue sous le nom de Winter Queen.Elizabeth était le deuxième enfant et la fille aînée de James VI et moi, roi d'Écosse, d'Angleterre et d'Irlande, et de sa femme, Anne de Danemark. . Avec la disparition d'Anne, reine de Grande-Bretagne, le dernier monarque Stuart en 1714, le petit-fils d'Elizabeth par sa fille Sophia de Hanovre succéda au trône britannique sous le nom de George I, initiant la maison de Hanovre.
Elizabeth Stuart-Wortley,_baronne_Wharncliffe/Elizabeth Stuart-Wortley, baronne Wharncliffe :
Caroline Elizabeth Mary Stuart-Wortley, baronne Wharncliffe (née Crichton ; 1779–1856), appelée Lady Caroline Crichton de 1789 jusqu'à son mariage, était une aristocrate britannique d'origine irlandaise et une artiste féminine connue pour son paysage et son dessin et sa peinture figuratifs. Un certain nombre de ces œuvres se trouvent dans la collection et les archives de la Tate.
Elizabeth Stuart_(daughter_of_Charles_I)/Elizabeth Stuart (fille de Charles I):
Elizabeth Stuart (28 décembre 1635 - 8 septembre 1650) était la deuxième fille de Charles Ier, roi d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande, et de son épouse, Henrietta Maria de France. De l'âge de six ans jusqu'à sa mort à l'âge de 14 ans, Elizabeth a été prisonnière du Parlement anglais pendant la guerre civile anglaise. Son récit écrit émouvant de sa dernière rencontre avec son père à la veille de son exécution et ses derniers mots à ses enfants ont été publiés dans de nombreuses histoires sur la guerre civile et Charles Ier.
Elizabeth Stuart_(théologienne)/Elizabeth Stuart (théologienne) :
La révérende professeure Elizabeth Stuart (née en 1963 dans le Kent) est une théologienne britannique spécialisée dans la théologie queer.
Elizabeth Stuart_Bowdler/Elizabeth Stuart Bowdler :
Elizabeth Stuart Bowdler [née Cotton] (décédée en 1797) était une écrivaine religieuse anglaise.
Elizabeth Stuart_Phelps_Ward/Elizabeth Stuart Phelps Ward :
Elizabeth Stuart Phelps Ward (31 août 1844 - 28 janvier 1911) était une des premières auteures et intellectuelles féministes américaines qui ont défié les croyances chrétiennes traditionnelles de l'au-delà, défié les rôles traditionnels des femmes dans le mariage et la famille et préconisé une réforme vestimentaire pour les femmes. En 1868, trois ans après la fin de la guerre civile, elle publie The Gates Ajar, qui décrit l'au-delà comme un lieu rempli du confort de la vie domestique et où les familles seraient réunies - avec les animaux domestiques - à travers l'éternité. Dans la quarantaine, Phelps a de nouveau rompu les conventions en épousant un homme de 17 ans son cadet. Plus tard dans la vie, elle a exhorté les femmes à brûler leurs corsets. Ses écrits ultérieurs se sont concentrés sur les idéaux féminins et la dépendance financière des femmes vis-à-vis des hommes dans le mariage. Elle a été la première femme à présenter une série de conférences à l'Université de Boston. Au cours de sa vie, elle a été l'auteur de 57 volumes de fiction, de poésie et d'essais. Dans toutes ces œuvres, elle a remis en question l'opinion dominante selon laquelle la place et l'épanouissement de la femme résidaient au foyer. Au lieu de cela, le travail de Phelps dépeignait les femmes comme réussissant dans des carrières non traditionnelles en tant que médecins, ministres et artistes. Vers la fin de sa vie, Phelps est devenue très active dans le mouvement des droits des animaux. Son roman, Trixy, publié en 1904, était construit autour du thème de la vivisection et de l'effet que ce type de formation avait sur les médecins. Le livre est devenu une polémique standard contre l'expérimentation sur les animaux.
Maison Elizabeth Stubbs/Maison Elizabeth Stubbs :
Elizabeth Stubbs House est une maison historique située à Little Creek, comté de Kent, Delaware. Il a été construit vers 1866 et est une habitation de deux étages, trois baies, à ossature et planches avec des ailes arrière. Il a un toit en ardoise grise, concave, mansardé avec des lucarnes à pignon. Il présente des moulures dentelées surdimensionnées sur la corniche du toit et sur les linteaux des portes et des fenêtres, des volutes découpées sur les lucarnes et des tuiles en ardoise à motifs carrés et hexagonaux. Il a été inscrit au registre national des lieux historiques en 1982.
Elizabeth Stuckey-français/Elizabeth Stuckey-français :
Elizabeth Stuckey-French est une nouvelliste, romancière et professeur américaine.
Elizabeth Stumm/Elizabeth Stumm :
Elizabeth Stumm mieux connue sous son nom de plume Mme CC Stumm (1857-?) était une enseignante et journaliste afro-américaine. Comme son mari était impliqué dans le service missionnaire, le couple a souvent déménagé, mais Stumm a pu travailler comme écrivain et enseignant. Elle a écrit pour de nombreux journaux et revues de la presse noire et a été notée par de nombreux compilateurs de son époque comme une journaliste influente et efficace.
Elizabeth Styring_Nutt/Elizabeth Styring Nutt :
Elizabeth Styring Nutt (1870 – 1946), était une artiste et éducatrice, connue pour sa direction du Nova Scotia College of Art à Halifax.
Élisabeth Subercaseaux/Élizabeth Subercaseaux :
Elizabeth Subercaseaux Sommerhoff (née en 1945) est une journaliste et écrivain chilienne.
Elizabeth Sudmeier/Elizabeth Sudmeier :
Elizabeth Sudmeier (12 mai 1912 - 7 avril 1989) était une espionne américaine et membre fondatrice de la Central Intelligence Agency. Sudmeier a participé à The Petticoat Panel, un rapport sur le statut des femmes à la CIA.
Élisabeth Sugrue/Élisabeth Sugrue :
Elizabeth "Liz" Sugrue irlandaise : Éilis Uí Shiochrú ; (vers 1740/1750 - 1807), également connue sous le nom de Lady Betty, était un bourreau irlandais. Personnage historique mineur, elle reste une figure bien connue de la culture populaire.
Élisabeth Sulcer/Élisabeth Sulcer :
Elizabeth Sulcer est une styliste de mode américaine connue pour ses styles de haute couture ultra-féminins et créatifs.
Elizabeth Sumner / Elizabeth Sumner :
Elizabeth Sumner Chapman Achuck Lapana Keawepoʻoole (24 décembre 1851 - 22 février 1911) était une grande chef hawaïenne pendant le royaume hawaïen et la dame d'honneur de la princesse Likelike. Compositrice hawaïenne accomplie, elle a composé la populaire chanson d'amour hawaïenne Sanoe avec la reine Liliʻuokalani, qui parlait d'une histoire d'amour à la cour royale hawaïenne dans les années 1870.
Elizabeth Sung / Elizabeth Sung :
Elizabeth Fong Sung ( chinois :孫芳; pinyin : Sūn Fāng ; 14 octobre 1954 - 22 mai 2018) était une actrice, réalisatrice et scénariste sino-américaine. Elle était également une professeure de théâtre vénérée et un mentor pour les jeunes artistes et cinéastes de la communauté Asie-Pacifique.
Elizabeth Surr/Elizabeth Surr :
Elizabeth Surr (1820 - 1901) était une réformatrice britannique de l'éducation. Elle a réussi à se faire élire au London School Board où elle a dirigé la dénonciation des mauvais traitements infligés aux enfants dans les écoles industrielles.
Elizabeth Sutherland/Elizabeth Sutherland :
Elizabeth Sutherland peut faire référence à : Elizabeth Leveson-Gower, duchesse de Sutherland, née Elizabeth Sutherland, (1765–1839), pairesse britannique Elizabeth Sutherland, 24e comtesse de Sutherland (1921–2019), pairesse britannique
Elizabeth Sutherland,_10e_comtesse_de_Sutherland/Elizabeth Sutherland, 10e comtesse de Sutherland :
Elizabeth Sutherland, (décédée en 1535) était la 10e comtesse de Sutherland ayant succédé au comté de Sutherland après la mort de son frère John Sutherland, 9e comte de Sutherland en 1514.
Elizabeth Sutherland,_24e_comtesse_de_Sutherland/Elizabeth Sutherland, 24e comtesse de Sutherland :
Elizabeth Millicent Sutherland, 24e comtesse de Sutherland (née Sutherland-Leveson-Gower ; 30 mars 1921 - 9 décembre 2019) était une noble écossaise. Elle était titulaire d'un comté dans la pairie d'Écosse et chef du clan Sutherland.
Élizabeth Sutton/Élizabeth Sutton :
Elizabeth Sutton peut faire référence à : Lizzie Sutton, personnage fictif de la série télévisée, Lincoln Heights Betty Sutton (née en 1963), politicienne de l'Ohio
Elizabeth Suzann/Elizabeth Suzann :
Elizabeth Suzann est un fabricant de vêtements de mode lente, directement au consommateur, basé à Nashville, Tennessee. En avril 2020, la société a annoncé qu'elle fermait ses portes après sept ans en raison de la crise financière du coronavirus.
Elizabeth Swados/Elizabeth Swados :
Elizabeth Swados (5 février 1951 - 5 janvier 2016) était une écrivaine, compositrice, musicienne et directrice de théâtre américaine. Swados a reçu des nominations aux Tony Awards pour la meilleure comédie musicale, la meilleure réalisation d'une comédie musicale, le meilleur livre d'une comédie musicale, la meilleure musique originale et la meilleure chorégraphie. Elle a été nominée pour les Drama Desk Awards pour la réalisation exceptionnelle d'une comédie musicale, de paroles exceptionnelles et de musique exceptionnelle, et a remporté un prix Obie pour sa direction de Runaways en 1978. En 1980, les collèges Hobart et William Smith lui ont décerné un doctorat honorifique en Humane. Des lettres.
Elizabeth Swain_Bannister/Elizabeth Swain Bannister :
Elizabeth Swain Bannister (également connue sous le nom d'ES Bannister et Elizabeth Swayne Bannister, ch. 22 février 1785–1828) était une femme de couleur libre de la Barbade. Elle a gagné sa liberté lorsque sa tante Susannah Ostrehan l'a affranchie en 1806. Elle a ensuite déménagé à Berbice où elle a vécu avec son partenaire William Fraser, menant des affaires à part entière. Elle a acquis des biens et plus de 75 esclaves, laissant un héritage à ses enfants, qui avaient été légitimés par leur père, de 5 400 £ (équivalent à 500 000 £ en 2022, selon des calculs basés sur la mesure de l'inflation par l'indice des prix de détail).
Elizabeth Swaney / Elizabeth Swaney :
Elizabeth Marian Swaney OLY (née le 30 juillet 1984) est une skieuse acrobatique née et élevée aux États-Unis qui a concouru pour la Hongrie aux Jeux olympiques d'hiver de 2018 dans le halfpipe féminin en raison de son ascendance hongroise. Elle n'a pas pu se qualifier pour les Jeux olympiques d'hiver de 2014 pour le Venezuela en skeleton et en ski acrobatique, et s'est qualifiée pour les Jeux olympiques d'hiver de 2018 en demi-lune féminine, dans laquelle elle s'est classée dernière.
Elisabeth Swann/Elisabeth Swann :
Elizabeth Turner (née Swann) est un personnage fictif de la série de films Pirates des Caraïbes. Elle apparaît dans The Curse of the Black Pearl (2003) et trois de ses suites, Dead Man's Chest (2006), At World's End (2007) et Dead Men Tell No Tales (2017). Elle est interprétée par Keira Knightley (et enfant par Lucinda Dryzek dans le prologue de La Malédiction du Black Pearl). Elle est connue pour utiliser le pseudonyme "Elizabeth Turner", mais cela devient plus tard son nom d'épouse lorsqu'elle épouse Will Turner. Elizabeth est le seul enfant de Weatherby Swann, l'intérêt amoureux (plus tard épouse) de Will Turner, la mère d'Henry Turner et la belle-fille de William "Bootstrap Bill" Turner.
Elizabeth Sweeting/Elizabeth Sweeting :
Elizabeth Sweeting (1914–1999) était une chef de file des arts de la scène et de l'administration des arts en Angleterre et en Australie.
Elizabeth Symons,_Baronne_Symons_de_Vernham_Dean/Elizabeth Symons, Baronne Symons de Vernham Dean :
Elizabeth Conway Symons, baronne Symons de Vernham Dean PC (née le 14 avril 1951) est une politicienne et syndicaliste britannique. Membre du parti travailliste, elle a été ministre d'État pour le Moyen-Orient de 2001 à 2005. Elle est ancienne secrétaire générale du syndicat FDA et préside la chambre de commerce arabo-britannique (ABCC) depuis 2010.
Elizabeth Szil%C3%A1gyi/Elizabeth Szilágyi :
Erzsébet Szilágyi ( hongrois : Szilágyi Erzsébet , vers 1410–1483) était une noble hongroise , épouse de John Hunyadi et mère de Matthias Corvinus , roi de Hongrie . Elizabeth était la fille de Ladislas Szilágyi et de Catherine Bellyéni, membres de deux familles hongroises influentes du XVe siècle fidèles au roi Sigismond de Hongrie. Elle avait plusieurs frères et sœurs, dont Mihály Szilágyi, qui a joué un rôle important après la mort du mari d'Elizabeth, John Hunyadi. Hunyadi était le régent du Royaume de Hongrie et le commandant suprême des armées, un excellent combattant, qui comptait avec la faveur du Pape pour affronter l'Empire ottoman. Il était le noble le plus puissant du royaume et comptait d'énormes propriétés et des centenaires de nobles inférieurs qui le soutenaient. Après sa mort en 1456, son fils aîné Ladislaus Hunyadi est devenu le chef de la maison de Hunyadi, mais après avoir assassiné le comte Ulrich von Cilli, le conseiller du roi Ladislaus V de Hongrie, il a été exécuté. Puis le fils unique d'Elizabeth, Matthias Corvinus de Hongrie, a été emmené à Prague par le jeune roi, qui s'est senti pour sa vie avant l'instabilité causée après l'exécution de Ladislaus Hunyadi. Mihály Szilágyi et Elizabeth ont fondé Szilágyi - Hunyadi Liga et sont devenus les dirigeants de cette Liga, et après la mort soudaine du roi Ladislaus (peut-être empoisonné), elle a négocié la libération de Matthias, qui fut bientôt élu roi de Hongrie en 1458.Après ceci, Elizabeth s'a converti dans la mère du Roi, et continua à avoir une grande influence dans le Royaume. Matthias eut un fils illégitime en 1473, et fut bientôt envoyé dans les propriétés de sa grand-mère, qui l'éleva avec les meilleurs professeurs du Royaume. L'illégitime John Corvinus n'est jamais devenu roi de Hongrie après la mort de Matthias à cause de la pression des nobles et de la veuve du monarque, mais a joui de titres et de propriétés, combattant les armées turques jusqu'à la fin de sa vie comme l'ont fait son grand-père et son père. avant de. Sa grand-mère Elizabeth a vécu à Óbuda la majeure partie de sa vie et a fondé plusieurs monastères et chapelles, suivant ses croyances profondément religieuses. Elle mourut vers 1483.
Elizabeth Szokol/Elizabeth Szokol :
Elizabeth Szokol (née en 1995) est une golfeuse professionnelle américaine et membre du circuit LPGA.
Elizabeth T._Clement/Elizabeth T. Clément :
Elizabeth Tripp "Beth" Clement (née le 8 octobre 1977) est une juge associée de la Cour suprême du Michigan, nommée à la magistrature en novembre 2017 par le gouverneur Rick Snyder.
Elizabeth T._Uldall/Elizabeth T. Uldall :
Elizabeth Theodora Uldall ( prononciation danoise : [ˈulˌtɛˀl] ; née Anderson ; 30 novembre 1913 - 23 juin 2004) était une linguiste et phonéticienne américaine , qui a enseigné à l' Université d'Édimbourg . Née à Kearney, Nebraska, elle a étudié au Barnard College de New York et s'est ensuite rendue à Londres pour étudier la phonétique avec Daniel Jones. Ici, elle a rencontré le linguiste danois Hans Jørgen Uldall, un autre étudiant de Jones, et les deux se sont mariés. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le couple a travaillé pour le British Council dans des endroits comme Athènes, Bagdad, Le Caire et Alexandrie. Elle a rejoint la faculté de l'Université d'Édimbourg en 1949. Là, elle a produit certains des premiers enregistrements vidéo des cordes vocales vibrantes, en s'utilisant comme sujet. Elle a également travaillé sur l'intonation et le rythme des langues africaines.
Elizabeth Tadich/Elizabeth Tadich :
Elizabeth Tadich (née le 11 octobre 1976) est une ancienne coureuse cycliste australienne. Elle a remporté le titre national australien de course sur route en 1995.
Elizabeth Tailboys/Elizabeth Tailboys :
Elizabeth Tailboys peut faire référence à : Elizabeth Blount, nom d'épouse Elizabeth Tailboys, la maîtresse d'Henry VIII Elizabeth Tailboys, 4e baronne Tailboys de Kyme
Elizabeth Tailboys,_4th_Baroness_Tailboys_of_Kyme/Elizabeth Tailboys, 4th Baroness Tailboys of Kyme :
Elizabeth Tailboys, 4e baronne Tailboys de Kyme (vers 1520 - vers avril 1563) était la fille d'Elizabeth Blount et de Gilbert Tailboys, 1er baron Tailboys de Kyme, et la deuxième épouse d'Ambrose Dudley, 3e comte de Warwick. Par l'intermédiaire de sa mère, elle était une demi-sœur d'Henry FitzRoy, 1er duc de Richmond et Somerset, le seul enfant illégitime reconnu par Henri VIII, roi d'Angleterre.
Elizabeth Tait/Elizabeth Tait :
Elizabeth Tait peut faire référence à : Elizabeth Tait, apparue dans le film de 1906 The Story of the Kelly Gang Elizabeth Tait (Holby City)
Élizabeth Talbot/Élizabeth Talbot :
Elizabeth Talbot peut faire référence à : Elizabeth Gray, comtesse de Kent, née Elizabeth Talbot (1582-1651) Elizabeth de Mowbray, duchesse de Norfolk (née Talbot ; vers 1443 - vers 1506) Elizabeth Talbot, baronne Lisle (décédée en 1487) , fille de John Talbot, 1er vicomte Lisle Elizabeth Talbot, comtesse de Shrewsbury, connue sous le nom de Bess of Hardwick (ch. 1521-1608) Elizabeth Ross Talbot Banner, alias Betty Talbot, un personnage fictif de Marvel Comics, épouse de Bruce Banner, alter ego de Hulk Liz Yelling (née en 1974), coureuse de fond britannique née Elizabeth Talbot
Elizabeth Talbot,_duchesse_de_Norfolk/Elizabeth Talbot, duchesse de Norfolk :
Elizabeth de Mowbray, duchesse de Norfolk (née Talbot ; vers décembre 1442/janvier 1443 - 6 novembre 1506/10 mai 1507) était la fille de John Talbot, 1er comte de Shrewsbury et de son épouse Lady Margaret Beauchamp.
Elizabeth Talford_Scott/Elizabeth Talford Scott :
Elizabeth Talford Scott (7 février 1916 - 25 avril 2011) était une artiste folk américaine, connue pour ses courtepointes.
Elizabeth Tallent / Elizabeth Tallent :
Elizabeth Tallent (née Elizabeth Ann Tallent ; 8 août 1954 à Washington, DC) est une romancière, universitaire et essayiste américaine.
Elisabeth Tan/Elisabeth Tan :
Elizabeth Tan peut faire référence à : Elizabeth Tan (actrice anglaise) (née en 1990), actrice britannique Elizabeth Tan (chanteuse) (née en 1993), chanteuse, mannequin et actrice malaisienne
Elizabeth Tan_(actrice_anglaise)/Elizabeth Tan (actrice anglaise) :
Elizabeth Tan (née le 6 janvier 1990 à Londres) est une actrice anglaise. Elle est connue pour ses rôles de Vera Chiang dans The Singapore Grip, Li dans Emily in Paris et Maude dans le drame des gangs, Top Boy.
Elizabeth Tan_ (chanteuse)/Elizabeth Tan (chanteuse) :
Elizabeth Tan Su Mei ( chinoise :谭苏梅) est une chanteuse, mannequin et actrice malaisienne d'origine chinoise. Elizabeth a commencé sa carrière musicale en 2014 en produisant son album solo, "Knock Knock", "Setia" avec Faizal Tahir (2015) et "Tabah" (2016). En plus de cela, elle a commencé sa carrière d'actrice à travers le film "Usop Wilcha Meghonjang Makhluk Muzium" (2015), réalisé par Shy8. Son talent dans le domaine musical a été reconnu puisqu'elle a été nominée pour "Meilleur nouvel artiste" lors de la cérémonie de remise des prix "Anugerah Planet Muzik" en 2015.
Elizabeth Tanner / Elizabeth Tanner :
Kathleen Elizabeth Tanner (née le 20 mars 1957) est professeur Bonfield de matériaux biomédicaux à l'Université Queen Mary de Londres. Ses recherches portent sur le développement de matériaux aux propriétés biologiques et mécaniques particulières à usage médical, notamment ceux utilisés pour le remplacement osseux. Tanner a développé HAPEX, un biomatériau composite minéral osseux, qui a été utilisé dans plus d'un demi-million de greffes d'oreille moyenne dans les années 1990. Tanner a également développé le premier diplôme écossais de premier cycle en génie biomédical à l'Université de Glasgow, ces diplômes ont débuté en 2010.
Elizabeth Tashjian/Elizabeth Tashjian :
Elizabeth Tashjian (24 décembre 1912 - 29 janvier 2007) était une artiste et la fondatrice du Nut Museum à Old Lyme, Connecticut. Elle a défendu les noix à travers le musée et en créant des portraits d'une variété de noix et de casse-noix. Elle était la fille d'immigrants aristocratiques arméniens et a étudié à l'école de design appliqué pour les femmes de New York ainsi qu'à la National Academy of Design. Plus tard dans la vie, elle est apparue dans les émissions de Johnny Carson, David Letterman, Jay Leno, Howard Stern et Chevy Chase entre autres, pour promouvoir les noix et le Nut Museum. À l'âge de sept ans, ses parents ont divorcé. À l'âge de neuf ans, Tashjian était une violoniste de concert vivant avec sa mère dans l'Upper West Side de New York. Tashjian est restée célibataire toute sa vie. À l'âge moyen, Tashjian a suivi sa mère en devenant guérisseuse de la Science Chrétienne. Elle a également adopté une théorie ironique selon laquelle les humains auraient peut-être évolué à partir de noix. En 1950, Tashjian et sa mère ont emménagé dans un grand manoir néo-gothique à Old Lyme. À la mort de son père en 1958, elle apprend qu'il ne lui a rien laissé. Elle a continué à vivre seule dans son manoir après la mort de sa mère en 1959. Les noix étaient une passion de toute une vie. À la New York School of Applied Design for Women et à la National Academy of Design, Tashjian a créé de nombreuses peintures de noix et de casse-noix - des thèmes qu'elle poursuivra tout au long de sa vie. En 1972, Tashjian a fondé le musée de la noix dans le manoir. La collection ne contenait que vingt noix et était composée en grande partie de ses propres œuvres d'art, dont plus de cent peintures, vingt sculptures en aluminium, de l'art des noix, des bijoux en noix et une crèche entièrement faite de noix. De nombreux spécimens ont été donnés par les visiteurs. The Nut Anthem et Nuts Are Beautiful, deux chansons composées par Tashjian, ont été interprétées pour tous les visiteurs. Elle espérait agrandir le musée en un parc à thème plus grand que Disneyland. Tashjian a affirmé qu'elle ne connaissait l'utilisation péjorative du mot "noix" qu'après avoir créé son musée, mais a fait de fréquents commentaires suggérant qu'elle voulait déstigmatiser le mot et les personnes qui lui sont associées. En 2002, après être tombée dans le coma , Tashjian a été déclaré incompétent et pupille de l'État. Malgré les croyances religieuses refusant un traitement médical, elle a récupéré, mais a été confinée dans une maison de retraite. Le contenu du Nut Museum a été supprimé par Christopher B. Steiner, professeur d'histoire de l'art et d'études muséales au Connecticut College, après avoir demandé avec succès à l'Old Lyme Probate Court de reconnaître l'importance historique et artistique de la collection. Le manoir a été vendu pour payer ses dettes. Steiner est restée une partisane et une avocate pour le reste de sa vie. En 2004, une exposition des œuvres de Tashjian, The Nut Museum: Visionary Art of Elizabeth Tashjian, a eu lieu au Lyman Allyn Museum de New London. Il a été organisé par Steiner. En 2005, Tashjian a été déclaré compétent. Sa maison avait alors été vendue deux fois, lorsqu'elle entama une procédure pour la faire restituer. Les noyers de la propriété avaient tous été abattus. Elle est décédée en 2007.
Elizabeth Tasker / Elizabeth Tasker :
Elizabeth Mary Tasker est une écologiste des incendies australienne. Elle a obtenu un doctorat en sciences à l'Université de Sydney en 2002. Elle est chercheuse au Bureau de l'environnement et du patrimoine de la Nouvelle-Galles du Sud et a précédemment travaillé pour l'Université de Wollongong et pour l'Australian Museum, réalisant des études biologiques en Mélanésie. Son principal domaine d'expertise est les effets du feu et de la gestion du feu sur les animaux et les plantes indigènes. Elle a été vice-présidente, puis (jusqu'en 2015) directrice de l'Ecological Society of Australia, la plus grande association professionnelle de scientifiques d'Australie, et photographe animalière publiée.
Elizabeth Tate/Elizabeth Tate :
Elizabeth Crawford ("Bettye") Tate (22 juin 1906 - 11 septembre 1999) était une défenseure des droits civiques pendant le mouvement des droits civiques des années 1950 et 1960 qui a déségrégé les Afro-Américains à travers les États-Unis d'Amérique.
Elizabeth Tate_(homonymie)/Elizabeth Tate (homonymie) :
Elizabeth Tate était une militante des droits civiques. Elizabeth Tate peut également faire référence à : Elizabeth Tate (The Other Sister) Elizabeth Tate High School, voir la liste des lycées de l'Iowa Elizabeth Tate, personnage, voir la liste des épisodes de Quantum Leap Lizzie Tate ou USS Victory (1863)
Elisabeth Taylor/Elisabeth Taylor :
Dame Elizabeth Rosemond "Liz" Taylor (27 février 1932 - 23 mars 2011) était une actrice anglo-américaine. Elle a commencé sa carrière en tant qu'enfant actrice au début des années 1940 et a été l'une des stars les plus populaires du cinéma hollywoodien classique dans les années 1950. Elle est ensuite devenue la star de cinéma la mieux payée au monde dans les années 1960, restant une personnalité publique bien connue pour le reste de sa vie. En 1999, l'American Film Institute l'a nommée septième plus grande légende féminine du cinéma hollywoodien classique. Née à Londres de parents américains socialement importants, Taylor a déménagé avec sa famille à Los Angeles en 1939. Elle a fait ses débuts d'actrice avec un rôle mineur dans le film d'Universal Pictures Il y a un né chaque minute (1942), mais le studio a mis fin à son contrat après une année. Elle a ensuite été signée par Metro-Goldwyn-Mayer et est devenue une star adolescente populaire après être apparue dans National Velvet (1944). Elle est passée à des rôles matures dans les années 1950, lorsqu'elle a joué dans la comédie Father of the Bride (1950) et a été acclamée par la critique pour sa performance dans le drame A Place in the Sun (1951). Bien qu'elle soit l'une des stars les plus bancables de la MGM, Taylor souhaitait mettre fin à sa carrière au début des années 1950. Elle en voulait au contrôle du studio et n'aimait pas beaucoup des films auxquels elle était affectée. Elle a commencé à recevoir des rôles plus agréables au milieu des années 1950, à commencer par le drame épique Giant (1956), et a joué dans plusieurs films à succès critique et commercial dans les années suivantes. Celles-ci comprenaient deux adaptations cinématographiques de pièces de théâtre de Tennessee Williams : Cat on a Hot Tin Roof (1958) et Suddenly, Last Summer (1959); Taylor a remporté un Golden Globe de la meilleure actrice pour cette dernière. Même si elle n'aimait pas son rôle de call-girl dans BUtterfield 8 (1960), son dernier film pour la MGM, elle a remporté l'Oscar de la meilleure actrice pour sa performance. Lors de la production du film Cléopâtre en 1961, Taylor et sa co-vedette Richard Burton ont entamé une liaison extraconjugale, qui a provoqué un scandale. Malgré la désapprobation du public, ils ont poursuivi leur relation et se sont mariés en 1964. Surnommés "Liz et Dick" par les médias, ils ont joué ensemble dans 11 films, dont Les VIP (1963), Le Bécasseau (1965), La Mégère apprivoisée ( 1967) et Qui a peur de Virginia Woolf ? (1966). Taylor a reçu les meilleures critiques de sa carrière pour Woolf, remportant son deuxième Oscar et plusieurs autres prix pour sa performance. Elle et Burton ont divorcé en 1974 mais se sont réconciliés peu de temps après, se remariant en 1975. Le deuxième mariage s'est terminé par un divorce en 1976. La carrière d'actrice de Taylor a commencé à décliner à la fin des années 1960, bien qu'elle ait continué à jouer dans des films jusqu'au milieu des années 1970, après quoi elle s'est concentrée sur le soutien de la carrière de son sixième mari, le sénateur américain John Warner (R-Virginie). Dans les années 1980, elle a joué dans ses premiers rôles importants sur scène et dans plusieurs téléfilms et séries. Elle est devenue la deuxième célébrité à lancer une marque de parfum, après Sophia Loren. Taylor a été l'une des premières célébrités à participer à l'activisme contre le VIH / SIDA. Elle a cofondé l'American Foundation for AIDS Research en 1985 et la Elizabeth Taylor AIDS Foundation en 1991. Du début des années 1990 jusqu'à sa mort, elle a consacré son temps à la philanthropie, pour laquelle elle a reçu plusieurs distinctions, dont la médaille présidentielle des citoyens. Tout au long de sa carrière, la vie personnelle de Taylor a fait l'objet d'une attention médiatique constante. Elle a été mariée huit fois à sept hommes, convertie au judaïsme, a enduré plusieurs maladies graves et a mené une vie de jet set, notamment en assemblant l'une des collections privées de bijoux les plus chères au monde. Après de nombreuses années de mauvaise santé, Taylor est décédé d'une insuffisance cardiaque congestive en 2011, à l'âge de 79 ans.
Elizabeth Taylor_(homonymie)/Elizabeth Taylor (homonymie) :
Elizabeth Taylor (1932-2011) était une actrice anglo-américaine. Elizabeth Taylor ou Liz Taylor peut également faire référence à : Elizabeth Taylor (romanciere) (1912–1975), romancière et nouvelliste anglaise Elizabeth Taylor (peintre) (1856–1932), artiste, journaliste et botaniste américaine Elizabeth Taylor (réformatrice sociale ) (1868-1941), travailleuse de la tempérance néo-zélandaise, leader communautaire et réformatrice sociale Frances Taylor Davis (1929-2018), danseuse et actrice américaine créditée à Broadway sous le nom d'Elizabeth Taylor Liz Taylor (American Horror Story), an American Horror Story : Le personnage de l'hôtel Liz Taylor (Hollyoaks) ou Liz Burton, un personnage de Hollyoaks "Elizabeth Taylor", une chanson de Pete Yorn de l'album Hawaii
Elizabeth Taylor_(romancier)/Elizabeth Taylor (romancier) :
Elizabeth Taylor (née Coles ; 3 juillet 1912 - 19 novembre 1975) était une romancière et nouvelliste anglaise. Kingsley Amis l'a décrite comme "l'une des meilleures romancières anglaises nées au cours de ce siècle". Antonia Fraser l'a qualifiée de "l'une des écrivaines les plus sous-estimées du XXe siècle", tandis que Hilary Mantel a déclaré qu'elle était "habile, accomplie et quelque peu sous-estimée".
Elizabeth Taylor_(peintre)/Elizabeth Taylor (peintre) :
Elizabeth Taylor (8 janvier 1856 - mars 1932) était une artiste, journaliste, botaniste et voyageuse américaine. Ses récits de voyage en Alaska, au Canada, en Islande, aux îles Féroé et en Norvège ont été publiés dans les revues Popular Monthly, Atlantic Monthly, Forest and Stream de Frank Leslie et d'autres. Certains de ses essais sont publiés dans The Far Islands and Other Cold Places (ISBN 1-880654-11-3). Pendant la Première Guerre mondiale, elle a été abandonnée à Eiði dans les îles Féroé, où elle a probablement exercé une influence sur le pionnier de la peinture féroïenne Niels Kruse. Elle est décédée à son chalet Wake Robin dans le Vermont, en 1932.
Elizabeth Taylor_(réformatrice_sociale)/Elizabeth Taylor (réformatrice sociale) :
Elizabeth Best Taylor (née Ellison ; 21 septembre 1868 - 27 avril 1941) était une travailleuse de la tempérance néo-zélandaise, une dirigeante communautaire et une réformatrice sociale. Elle a été présidente de la Women's Christian Temperance Union New Zealand (WCTU NZ) de 1926 à 1935; et fut l'un des premiers juges de paix de Nouvelle-Zélande. Elizabeth Best Ellison est née à Lyttelton, en Nouvelle-Zélande, en 1868. Elle a brièvement enseigné à la Christchurch Normal School. Elle a épousé Thomas Edward Taylor en 1892 et ils ont eu six enfants. Taylor a été membre fondateur du Conseil national des femmes de Nouvelle-Zélande en 1896 ; et, elle a représenté la WCTU NZ à la Conférence Pan-Pacifique à Honolulu en 1928, devenant plus tard présidente de l'Association des femmes du Dominion Pan-Pacifique. Dans les honneurs du couronnement de 1937, Taylor a été nommée Officier de l'Ordre de l'Empire britannique, pour les services sociaux. Taylor est décédée à Dunedin le 27 avril 1941 et elle est enterrée près de son mari au cimetière Addington à Christchurch.
Elizabeth Taylor_Diamant/Elizabeth Taylor Diamant :
Le diamant Elizabeth Taylor, anciennement connu sous le nom de diamant Krupp, est un diamant de 33,19 carats (6,638 g) qui a été acheté par Richard Burton pour sa femme, Elizabeth Taylor en 1968. Le diamant était l'un des nombreux bijoux importants appartenant à par Taylor, sa collection comprenait également le diamant Taylor-Burton de 68 carats, qui a été acheté par le couple en 1969. Le diamant a été vendu par la succession de Taylor en 2011 pour 8,8 millions de dollars.
Filmographie d'Elizabeth Taylor/filmographie d'Elizabeth Taylor :
Elizabeth Taylor est apparue dans de nombreux films et émissions de télévision de 1942 à 2001.
Elizabeth Taylor_in_London/Elizabeth Taylor à Londres :
Elizabeth Taylor à Londres est une émission spéciale de CBS-TV diffusée le 6 octobre 1963. Elle a été réalisée par Sidney Smith et produite par Philip D'Antoni et Norman Baer, ​​avec un scénario de SJ Perelman et Lou Solomon.
Elizabeth Teft/Elizabeth Teft :
Elizabeth Teft (fl. 1741-1747) était l'auteur d'un mélange de poésie occasionnelle, d'actualité et politique. Bien que l'on sache peu de choses sur sa vie, son travail a suscité un intérêt scientifique.
Elizabeth Templeton/Elizabeth Templeton :
Elizabeth Anne Templeton (8 juin 1945 - 11 avril 2015) était une théologienne et pédagogue indépendante écossaise.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Gladiator 2000 film 2005 soundtrack""

Heureux d'être_gay / Heureux d'être gay : " Glad to Be Gay " est une chanson du groupe britannique de punk rock / new...