Rechercher dans ce blog

lundi 3 octobre 2022

Egyptian Journal of Otolaryngology


Égyptien (navire_1799)/Égyptien (navire 1799) :
L'égyptien a été lancé en 1788 en France. Elle a été prise en charge vers 1799 et est devenue un navire négrier basé à Liverpool. Elle a fait deux voyages complets dans le commerce triangulaire des esclaves. Elle fut condamnée à la Jamaïque après avoir délivré ses esclaves lors de son troisième voyage.
Égyptien (navire_1825)/Égyptien (navire 1825) :
L'égyptien a été lancé en 1825 à Shields. Elle a commencé à faire du commerce avec l'Inde en 1827 sous une licence de la British East India Company (EIC). En 1830 et 1831, elle amena des immigrants dans la colonie de Swan River. En 1839 et 1840, elle transporta des condamnés d'Angleterre ou d'Irlande en Tasmanie. Elle a fait naufrage le 20 octobre 1843 alors qu'elle naviguait d'Angleterre vers la Sierra Leone.
Égyptien (navire_1826)/Égyptien (navire 1826) :
L'égyptien fut lancé en 1826 à Québec. Elle a fait un voyage à Maurice, naviguant sous licence de la British East India Company (EIC). Elle a été répertoriée pour la dernière fois en 1838.
Égyptien (groupe)/Égyptien (groupe):
Egyptian est un duo de rock indépendant américain et le projet parallèle des chanteurs mariés Dan Reynolds et Aja Volkman.
Egyptien (prophète)/Egyptien (prophète):
L'Égyptien était un chef de la révolte juive messianique du 1er siècle. Son soulèvement a été réprimé par le procureur romain de Judée, Antonius Felix (gouverné de 52 à 60 CE), et l'Égyptien s'est enfui, tandis que beaucoup de ses partisans ont été tués et capturés, les autres réussissant à fuir et à se cacher. Flavius ​​​​Josèphe dit dans sa guerre juive (2.261-262) qu'il y avait un faux prophète égyptien qui a fait plus de mal aux Juifs que le premier; car il était un tricheur, et prétendait être aussi un prophète, et rassembla trente mille hommes qui furent trompés par lui; il les fit faire le tour du désert jusqu'au mont qu'on appelait le mont des Oliviers. Il était prêt à faire irruption dans Jérusalem par la force depuis cet endroit ; et s'il ne pouvait conquérir qu'une seule fois la garnison romaine et le peuple, il avait l'intention de les gouverner avec l'aide de ses gardes qui devaient pénétrer dans la ville avec lui. Dans le texte chrétien, Les Actes des Apôtres, le commandant (chiliarque) de la garnison romaine de Jérusalem, Claudius Lysias, prend Paul pour cet Égyptien en disant : « N'es-tu pas l'Égyptien qui a déclenché une révolte et a fait sortir quatre mille terroristes dans le désert il y a quelque temps ?". Le théologien catholique belge Edward Schillebeeckx (1914-2009) a qualifié cet Égyptien de "prophète eschatologique juif égyptien faisant des miracles" qui a prédit la destruction des murs de Jérusalem, semblable à la chute des murs de Jéricho dans Josué 6 , et a comparé l'Égyptien à Theudas pendant le procurateur romain Cuspius Fadus (44–46 CE), et un autre `` prophète eschatologique qui a conduit ses disciples dans le désert tout en promettant des miracles et la libération de toute misère '' pendant le procureur romain Porcius Festus (r. 59– 62 ap. J.-C.).
Égyptien (navire)/Égyptien (navire) :
Plusieurs navires ont été nommés égyptiens. L'Egyptian (navire de 1799) fut lancé en 1788 en France. Elle a été prise en charge vers 1799 et est devenue un navire négrier basé à Liverpool. Elle a fait deux voyages complets dans le commerce triangulaire des esclaves. Elle fut condamnée à la Jamaïque après avoir délivré ses esclaves lors de son troisième voyage. L'Egyptian (navire de 1825) a été lancé en 1825 à Shields. Elle a commencé à faire du commerce avec l'Inde en 1827 sous une licence de la British East India Company (EIC). En 1830 et 1831, elle amena des immigrants dans la colonie de Swan River. En 1839 et 1840, elle transporta des condamnés d'Angleterre ou d'Irlande en Tasmanie. Elle a fait naufrage le 20 octobre 1843 alors qu'elle naviguait d'Angleterre vers la Sierra Leone. L'Egyptian (navire de 1826) est lancé en 1826 à Québec. Elle a fait un voyage à Maurice, naviguant sous licence de la British East India Company (EIC). Elle a été répertoriée pour la dernière fois en 1838.
Embuscade de la 25e brigade égyptienne/Embuscade de la 25e brigade égyptienne :
L'embuscade de la 25e brigade égyptienne est une bataille qui a eu lieu le 17 octobre 1973, le onzième jour de la guerre du Yom Kippour, à l'est du Grand lac Amer, dans la péninsule du Sinaï. L'embuscade a été menée par la 162e division des Forces de défense israéliennes contre la 25e brigade de l'armée égyptienne. L'objectif des Israéliens était la destruction de la brigade, qui tentait de perturber la traversée israélienne du canal de Suez.
Acte égyptien_de_1554/Acte égyptien de 1554 :
La loi égyptienne de 1554 est une pièce de la législature anglaise du XVIe siècle concernant les Roms et les voyageurs à l'intérieur du royaume. La loi a été adoptée pour modifier les lois précédentes concernant le peuple rom. La loi de 1530 ne couvrait pas les Tziganes nés en Angleterre ou ceux qui sont venus en Angleterre via l'Ecosse. La loi prévoyait des amendes pour les Anglais qui introduisaient clandestinement des Tsiganes dans le pays afin de freiner une partie de l'immigration illégale. Les sanctions pour les Roms capturés en Angleterre étaient la déportation sous peine d'exécution. Cependant, ceux qui n'étaient plus des nomades et s'étaient installés au même endroit n'étaient pas soumis à une telle législation. L'objectif principal de la loi était de mettre fin à "la vie et la compagnie vilaines, oisives et impies" des Tsiganes en les forçant à s'installer, à quitter le royaume ou à faire face à une mort potentielle au gré de la Couronne.
Académie de l'air égyptienne/Académie de l'air égyptienne :
L'Egyptian Air Academy (arabe : الكلية الجوية المصرية) est un collège de Bilbeis, dans le gouvernorat de Sharqia, en Égypte, chargé de former des candidats officiers pour l'armée de l'air égyptienne. Créée en 1951, l'Académie de l'air égyptienne est l'une des sept académies militaires administrées par les différentes branches des forces armées égyptiennes. L'actuel directeur de l'Académie de l'air égyptienne est le vice-maréchal de l'air Abd-El Moneam Hassan Shouman.En plus du personnel de l'armée de l'air égyptienne, l'académie a également formé des cadets d'un grand nombre d'autres pays arabes, ainsi que des cadets de Malaisie et parties de l'Afrique sub-saharienne.
Académie égyptienne de défense aérienne/Académie égyptienne de défense aérienne :
L' Académie égyptienne des défenses aériennes ( arabe : كلية الدفاع الجوى ), est le collège militaire scientifique du pays visant à répondre aux besoins des forces armées égyptiennes en ingénieurs professionnels. Il a été créé en 1974. Les diplômés de l'Académie des défenses aériennes sont nommés officiers du Commandement égyptien de la défense aérienne. Son directeur est le général de division Yehia Abd-elgawwad Alshazely.
Forces_de_défense_aérienne_égyptiennes/Forces de défense aérienne égyptiennes :
Les Forces de défense aérienne égyptiennes ou EADF ( arabe : قوات الدفاع الجوي , romanisé : Quwwat El-Difa 'El-Gawwi ), sont la branche de la guerre anti-aérienne des forces armées égyptiennes . Il est chargé de protéger l'espace aérien égyptien contre toute attaque aérienne hostile. L'EADF a été créée conformément au décret présidentiel du 1er février 1968, qui établissait les forces de défense aérienne comme quatrième branche, à côté de la marine, des forces terrestres égyptiennes et de l'armée de l'air égyptienne. À partir de 1938, les forces de défense aérienne faisaient partie de l'artillerie et étaient sous le commandement opérationnel de l'armée de l'air. L'Egypte dispose d'un système moderne d'armement de défense aérienne, qui est divisé entre les systèmes d'artillerie anti-aérienne de missiles anti-aériens à longue, moyenne et courte portée et les radars d'alerte précoce. Les pays du bloc occidental et soviétique ont fourni des équipements. Les officiers sont pour la plupart diplômés de l'Académie égyptienne de défense aérienne, située à Alexandrie. Le quartier général est au Caire, et actuellement le commandant en chef est le lieutenant-général Ali Fahmi et le chef d'état-major est le général de division Mohamed Darrag. En 2021, l'Institut international d'études stratégiques estimait que l'EADF se composait de 80 000 membres du personnel actif et de 70 000 membres du personnel de réserve.
Armée de l'air égyptienne/Armée de l'air égyptienne :
L' armée de l'air égyptienne (EAF) ( arabe : القوات الجوية المصرية , romanisé : El Qūwāt El Gawīyä El Maṣrīya ), est la branche aéronautique des forces armées égyptiennes qui est responsable de toutes les missions de défense aéroportées et exploite tous les avions militaires, y compris ceux utilisés à l'appui de l'armée égyptienne, de la marine égyptienne et des forces de défense aérienne égyptiennes. Ce dernier a été créé en tant que commandement distinct dans les années 1970 et il se coordonne avec l'armée de l'air pour intégrer les opérations de défense aérienne aériennes et terrestres. L'EAF est dirigée par un maréchal de l'air (équivalent du lieutenant général). Actuellement, le commandant de l'armée de l'air égyptienne est le maréchal de l'air Mohamed Abbas Helmy. La devise de la force est "De plus en plus haut pour la gloire" (arabe : إلى العلا في سبيل المجد, I'la' al-'olà fī sabīl al-magd). Elle était connue sous le nom de Royal Egyptian Air Force jusqu'au 18 juin 1953 à la suite de la déclaration de la République d'Égypte par Muhammad Naguib. Le service aérien de l'armée égyptienne a été formé en 1932 et est devenu une armée de l'air indépendante en 1937. Il a été peu impliqué dans la Seconde Guerre mondiale. De 1948 à 1973, il a participé à quatre guerres distinctes avec Israël, ainsi qu'à la quasi-guerre d'usure. Il a également soutenu l'armée égyptienne pendant la guerre civile du Nord-Yémen et la guerre libyenne-égyptienne de 1977. De 1977 à 2011, il n'a connu pratiquement aucun combat, mais a participé à de nombreux exercices, dont l'opération Bright Star. Depuis 1992, l'EAF a également fourni un soutien aérien à la police et à d'autres organisations de sécurité nationale engagées dans la guerre contre le terrorisme. Ces dernières années, l'armée de l'air a agi dans l' insurrection du Sinaï , la deuxième guerre civile libyenne et l' intervention au Yémen . Le rôle principal de l'EAF est la défense aérienne de la nation, avec des tâches secondaires d'opérations de frappe et de soutien de l'armée. L'EAF assure le transport officiel du gouvernement et mène des opérations internationales de recherche et de sauvetage dans le désert, la mer Méditerranée et la mer Rouge. En 2014, l'IISS a estimé l'effectif total actif de l'armée de l'air égyptienne à environ 30 000 personnes, dont 10 000 conscrits, avec des réserves de 20 000 personnes. Cela contraste avec une estimation de quelque 35 000 membres du personnel, la plupart des équipages étant des professionnels à long terme, en 2010.
Corps aéroporté égyptien/Corps aéroporté égyptien :
Le Corps aéroporté égyptien est l'unité d'infanterie aéroportée de l'armée égyptienne.
Parti de l'Alliance égyptienne/Parti de l'Alliance égyptienne :
Le Parti de l'Alliance égyptienne est un parti politique égyptien. Il est dirigé par Muhammed Al Gilany, membre de l'Association nationale pour le changement.
Égyptiens américains / Égyptiens américains :
Les Égyptiens américains sont des Américains d'ascendance égyptienne partielle ou totale. Le recensement américain de 2016 a estimé le nombre de personnes d'ascendance égyptienne à 256 000. Les Égyptiens américains peuvent également inclure la population égyptienne née à l'étranger aux États-Unis. Le US Census Bureau a estimé en 2016 qu'il y avait 181 677 Égyptiens nés à l'étranger aux États-Unis. Ils représentaient environ 0,4% de la population totale des États-Unis nés à l'étranger en tant que 42 194 354 immigrants de première génération en 2016.
Parti_socialiste_arabe_égyptien/Parti socialiste arabe égyptien :
Le Parti socialiste arabe égyptien (arabe : حزب مصر العربي الاشتراكي Hizb Misr Al-'Arabi Al-Ishtiraki) est un parti politique égyptien.
Parti_de_l'Union_arabe_égyptien/Parti de l'Union_arabe égyptienne :
Le Parti de l'Union arabe égyptienne (arabe : حزب الاتحاد المصري العربي) est un parti politique égyptien.
Arabe égyptien/Arabe égyptien :
L'arabe égyptien, connu localement sous le nom d'égyptien familier (arabe : العامية المصرية, [el.ʕæmˈmejjæ l.mɑsˤˈɾejjɑ]), ou simplement Masri (également Masry) (مَصري), est le dialecte arabe vernaculaire le plus parlé en Égypte. Il fait partie de la famille des langues afro-asiatiques et est originaire du delta du Nil en Basse-Égypte. La structure grammaticale de l'arabe égyptien est influencée par la langue copte égyptienne qui était la langue maternelle de la grande majorité des Égyptiens de la vallée du Nil avant la conquête musulmane. De plus, le dialecte lui-même a ensuite été influencé dans une moindre mesure par des langues européennes étrangères et coloniales telles que le français, l'italien, le grec, l'ottoman et l'anglais. Les 100 millions d'Égyptiens parlent un continuum de dialectes, parmi lesquels le caire est le plus important. Il est également compris dans la plupart des pays arabophones en raison de la large influence égyptienne dans la région, notamment à travers le cinéma égyptien et la musique égyptienne. Ces facteurs contribuent à en faire la variété d'arabe la plus parlée et de loin la plus étudiée. Bien qu'il s'agisse principalement d'une langue parlée, la forme écrite est utilisée dans les romans, les pièces de théâtre et les poèmes (littérature vernaculaire), ainsi que dans les bandes dessinées. , la publicité, certains journaux et des transcriptions de chansons populaires. Dans la plupart des autres médias écrits et dans les reportages de la radio et de la télévision, l'arabe littéraire est utilisé. L'arabe littéraire est une langue standardisée basée sur la langue du Coran, c'est-à-dire l'arabe classique. La langue vernaculaire égyptienne est presque universellement écrite dans l' alphabet arabe pour la consommation locale, bien qu'elle soit généralement transcrite en lettres latines ou dans l' alphabet phonétique international dans les textes de linguistique et les manuels destinés à enseigner aux apprenants non natifs.
Wikipédia arabe égyptien/Wikipédia arabe égyptien :
Wikipédia en arabe égyptien (arabe égyptien : ويكيبيديا مصرى [wikiˈbedjæ ˈmɑsˤɾi, wikiˈpidjæ], ⟨wykybydya mṣry⟩) est la version arabe égyptienne de Wikipédia, une encyclopédie gratuite à contenu ouvert. Ce Wikipédia agit principalement comme une alternative au Wikipédia arabe en faveur des locuteurs du dialecte égyptien. Jusqu'en 2020, c'était le seul Wikipédia écrit dans un dialecte localisé de l'arabe. Le second est Wikipédia marocain, qui a été approuvé et créé en juillet 2020. Cette édition de Wikipédia compte 1 602 503 articles et 191 747 utilisateurs enregistrés, dont 7 administrateurs. En juin 2020, c'était la troisième langue Wikipédia la plus visitée en Égypte avec 961 000 pages vues. Il s'est classé en dessous de Wikipedia arabe (44 millions de pages vues) et de Wikipedia anglais (18 millions de pages vues).
Arabe égyptien_phonologie/phonologie arabe égyptien :
Cet article porte sur la phonologie de l'arabe égyptien, également connu sous le nom d'arabe cairené ou masri. Il traite de la phonologie et de la phonétique de l'arabe égyptien ainsi que du développement phonologique des enfants locuteurs natifs du dialecte. À des degrés divers, cela affecte la prononciation de l'arabe littéraire par les arabophones natifs égyptiens, comme c'est le cas pour les locuteurs de toutes les autres variétés d'arabe.
Forces armées_égyptiennes/Forces armées égyptiennes :
Les forces armées égyptiennes ( arabe égyptien : القُوّات المُسَلَّحَة المِصْرِيَّة , romanisé : alquwwat almusalahat almisria ) sont les forces militaires de la République arabe d'Égypte . Ils se composent de l'armée égyptienne, de la marine égyptienne, de l'armée de l'air égyptienne et des forces de défense aérienne égyptiennes. Le président de la République est le commandant suprême des forces armées. Le ministre de la Défense et commandant en chef des forces armées, l'officier supérieur en uniforme, est le général de corps d'armée Mohamed Zaki (depuis juin 2018) et le chef d'état-major est le général de corps d'armée Osama Askar (depuis octobre 2021). les militaires peuvent convoquer le Conseil suprême des forces armées, comme au cours de la révolution égyptienne de 2011, lorsque le président Moubarak a démissionné et transféré le pouvoir à cet organe le 11 février 2011. L'armement des forces armées égyptiennes varie entre l'est et occidentales par le biais de livraisons d'armes par plusieurs pays, menés par les États-Unis, la Russie, la France, la Chine, l'Italie, l'Ukraine et la Grande-Bretagne. De nombreux équipements sont fabriqués localement dans des usines égyptiennes. Les forces armées égyptiennes célèbrent leur anniversaire le 6 octobre de chaque année pour commémorer la traversée de la Suez pendant la guerre d'octobre 1973. Les forces armées égyptiennes modernes ont été impliquées dans de nombreuses crises et guerres depuis l'indépendance, depuis la guerre israélo-arabe de 1948, Révolution égyptienne de 1952, crise de Suez, guerre civile du Yémen du Nord, guerre des Six jours, guerre civile nigériane, guerre d'usure, guerre du Yom Kippour, émeutes du pain égyptien, émeute des conscrits égyptiens de 1986, guerre égypto-libyenne, guerre du Golfe, guerre contre le terrorisme , la crise égyptienne, la seconde guerre civile libyenne, la guerre contre l'EIIL et l'insurrection du Sinaï.
Groupe symphonique des forces armées égyptiennes / Groupe symphonique des forces armées égyptiennes :
Le groupe symphonique des forces armées égyptiennes ( arabe : الفرقة السمفونية العسكرية المصرية ) est le groupe principal des forces armées égyptiennes composé de musiciens qui se produisent dans des cadres officiels généralement en présence du président égyptien . Le groupe est associé à son école de musique militaire qui a été fondée sur la base du groupe symphonique en 1992 dans le but de former des musiciens égyptiens. L'un de ses commandants les plus notables est le major Ali Hijazi Ibrahim et le premier lieutenant Samy Mosaad Shehat A Delf Hegazy.
Corps_blindé égyptien/Corps blindé égyptien :
Le Corps blindé égyptien est une branche de l'armée égyptienne et le deuxième corps principal responsable des opérations blindées. Il a été créé après la conversion du corps de cavalerie égyptien pour utiliser des véhicules, après 1930.
Armée égyptienne / Armée égyptienne :
L' armée égyptienne ( arabe égyptien : الجيش المصري , romanisé : El Geish el Masry ) ou les forces terrestres égyptiennes ( arabe : القوات البرية المصرية , romanisé : al-Quwwāt al-Barriyya al-Miṣriyya ) est la branche de la guerre terrestre égyptienne . C'est la plus grande branche de service des forces armées égyptiennes. L'armée moderne a été créée sous le règne de Muhammad Ali Pacha (1805–1849), largement considéré comme le «fondateur de l'Égypte moderne». Ses engagements les plus importants au XXe siècle ont été les cinq guerres de l'Égypte avec l'État d'Israël (en 1948, 1956, 1967, 1967-1970 et 1973), dont l'une, la crise de Suez de 1956, l'a également vu combattre avec les armées du Royaume-Uni et de la France. L'armée égyptienne a également été fortement engagée dans la longue guerre civile du Yémen du Nord et la brève guerre égypto-libyenne en juillet 1977. Son dernier engagement majeur a été l' opération Desert Storm , la libération du Koweït de l'occupation irakienne en 1991, au cours de laquelle l'armée égyptienne constituait le deuxième plus grand contingent des forces alliées. En 2021, l'armée a un effectif estimé à 310 000, dont environ 90 000 à 120 000 sont des professionnels et le reste des conscrits. Il existe 375 000 réservistes supplémentaires.
Stade de l'armée égyptienne/stade de l'armée égyptienne :
Stade de l'armée égyptienne - Suez ( arabe égyptien : ستاد الجيش المصري بالسويس ) est un stade de football associatif entièrement assis à Suez , en Égypte . Le stade a été construit en 2009 comme l'un des sites de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2009, organisée par l'Égypte. Révolution égyptienne, qui a retiré Hosni Moubarak d'être le président de l'Égypte.
Uniforme de l'armée égyptienne/Uniforme de l'armée égyptienne :
L'armée égyptienne utilise une tenue de cérémonie de style armée britannique et une combinaison de camouflage du désert mise en œuvre en 2012. L'identification entre les différentes branches de l'armée égyptienne dépend de l'insigne de branche sur le bras supérieur gauche et de la couleur du béret. De plus, la garde aéroportée, Thunderbolt et républicaine a chacune son propre camouflage.
Art égyptien/Art égyptien :
L'art égyptien peut faire référence à : L'art de l'Égypte ancienne, c. 5000 avant notre ère - c. 300 avant notre ère Art hellénistique de l'Égypte, c. 300 avant notre ère - c. 100 CE, pendant la dynastie ptolémaïque Art copte c. 100 CE - présent, voir, par exemple, l'iconographie copte Art islamique d'Égypte, c. 700 CE - présent Art égyptien moderne
Groupe d'arts égyptiens/Groupe d'arts égyptiens :
Egyptian Arts Group (arabe : مجموعة فنون مصر) est une société de production et de distribution opérant au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et cherche à se développer dans le monde entier.
Fédération égyptienne d'athlétisme/Fédération égyptienne d'athlétisme :
La Fédération égyptienne d'athlétisme est l'instance dirigeante du sport de l'athlétisme en Égypte. Il est membre de la Confédération Africaine d'Athlétisme et d'Athlétisme Mondial. La Fédération a été fondée en 1910 et est actuellement basée au Bâtiment des Fédérations Sportives, Nasr City, Le Caire.
Autorité_égyptienne_de_l'énergie_atomique/Autorité égyptienne de l'énergie atomique :
L'Autorité égyptienne de l'énergie atomique (EAEA) a été créée en 1955. Elle dirige la recherche et le développement nationaux dans le domaine de la recherche nucléaire pacifique fondamentale et appliquée. L'Égypte a été la deuxième du continent africain, après l'Afrique du Sud, à construire un réacteur nucléaire. Le premier réacteur de recherche (ET-RR-1), mis en service en 1961, est un réacteur Van de Graf de 4 MW conçu et construit par la Russie. Un autre réacteur de recherche (ET-RR-2) est le réacteur polyvalent à piscine ouverte (MPR) de 22 MW situé à Inshas, ​​à 60 km du Caire, conçu et construit par l'INVAP d'Argentine. L'EAEA compte des scientifiques formés dans les meilleures universités et instituts de recherche. Il est organisé en quatre centres de recherche : Centre de recherche nucléaire (NRC) Laboratoire chaud et centre de gestion des déchets (HLWMC) Centre national de recherche et de technologie sur les rayonnements (NCRRT) Centre national de sûreté nucléaire et de contrôle des rayonnements (NCNSRC) Ces centres sont subdivisés en grands pôles de recherche. L'EAEA est membre de l'Agence internationale de l'énergie atomique et d'autres organisations régionales et internationales.
Australiens égyptiens/Australiens égyptiens :
Les Australiens égyptiens (arabe : مصريون أستراليون) sont des citoyens australiens et des résidents permanents australiens d'origine égyptienne. Selon le recensement australien de 2011, 36 532 citoyens australiens et résidents permanents ont déclaré être nés en Égypte, alors que d'après le recensement de 2006, au moins 31 786 autres ont déclaré qu'ils étaient d'ascendance égyptienne totale ou partielle et nés dans un pays autre que Égypte (y compris le plus grand nombre de personnes nées en Australie d'ascendance égyptienne totale ou partielle). Le recensement de 2006 montre que la majorité des Australiens nés en Égypte se trouvent à Sydney (16 238) ou à Melbourne (11 156), avec des communautés plus petites situées à Perth (1 407), Adélaïde (982) et Brisbane (897). La majorité des Australiens égyptiens sont chrétiens, ce qui contraste avec l'affiliation religieuse à l'islam de la majorité de la population des Égyptiens de souche dans l'Égypte moderne. Des siècles de persécution continue et constante des coptes et de conversions de la population égyptienne indigène locale ont abouti à la majorité musulmane de l'Égypte moderne, bien que l'Église chrétienne indigène d'Égypte ait conservé une minorité importante tout au long de son histoire, jusqu'à aujourd'hui. Les chrétiens constituent une grande partie de la diaspora égyptienne, à la fois en Australie et ailleurs. La religion majoritaire de l'Égypte avant l'introduction de l'islam d'Arabie était le christianisme, et avant l'introduction du christianisme en Égypte, la religion majoritaire était la religion de l'Égypte ancienne. Quelque 19 928 citoyens et résidents australiens ont déclaré appartenir à l'Église copte orthodoxe lors du recensement de 2006. La plupart des chrétiens égyptiens, cependant, peuvent simplement s'être déclarés «chrétiens» sans spécifier la dénomination copte, tandis que d'autres chrétiens égyptiens peuvent appartenir à diverses autres dénominations, nés ou convertis. En 2003, cependant, il a été affirmé au Parlement de la Nouvelle-Galles du Sud qu'il y avait en fait 70 000 coptes rien qu'en Nouvelle-Galles du Sud. Lors du recensement de 2006, 1 890 personnes supplémentaires se sont déclarées d'ascendance « copte ». Le terme copte fait généralement référence aux adhérents du christianisme copte, mais lorsqu'il est utilisé comme terme faisant référence à l'ethnicité, il signifie «égyptien» (presque toujours dans le contexte des Égyptiens chrétiens coptes). Les 1 890 personnes qui ont décrit leur ascendance comme « copte » sont donc très probablement des Australiens égyptiens. Copt en tant qu'ethnonyme est étymologiquement dérivé du grec "Aiguptious", signifiant littéralement "égyptien", du mot égyptien tardif "Gyptios", via l'arabe classique "Qubt", en anglais "Copt". Le mot fait généralement référence aux Égyptiens chrétiens coptes , bien qu'il y ait eu des cas d'Égyptiens musulmans se qualifiant de «coptes» pour souligner l'origine ancestrale non arabe des Égyptiens en général.
Fédération égyptienne de basketball/Fédération égyptienne de basketball :
La Fédération égyptienne de basketball est l'instance dirigeante du sport du basketball en Égypte. Il a rejoint la Fédération internationale de basketball FIBA ​​​​en 1934.
Egyptian Basketball_Super_League/Egyptian Basketball Super League :
La Super League égyptienne de basket-ball, également connue sous le nom de Premier League égyptienne de basket-ball A, est la première division de basket-ball professionnel du système de la ligue égyptienne de basket-ball. Administré par la Fédération égyptienne de basket-ball (EBBFED), il est disputé par 16 équipes, les deux équipes les moins bien classées étant reléguées en Premier League égyptienne de basket-ball B et remplacées par les deux meilleures équipes de cette division. Au total, cinq clubs ont été couronnés champions de la Super League égyptienne de basket-ball depuis sa création en 1972, Zamalek remportant le titre un record de 15 fois et Al Ittihad 13 fois, bien que la Super League égyptienne de basket-ball ait également vu d'autres champions, dont Gezira ( 11 fois), Al Ahly (6 fois) et Sporting (3 fois). Les champions de chaque saison se qualifient pour la saison régulière de la Basketball Africa League (BAL).
Egyptian Basketball_Super_League_MVP_Award/Egyptian Basketball Super League MVP Award :
Le prix du joueur le plus utile (MVP) de la Super League égyptienne de basket-ball est un prix annuel de la Super League égyptienne de basket-ball décerné depuis la saison 2018-19 au meilleur joueur d'une saison donnée. À partir de la saison 2020-2021, le détenteur actuel du prix est Anas Mahmoud de Zamalek.
Bloc égyptien/bloc égyptien :
Le bloc égyptien (arabe : الكتلة المصرية, al-kutla al-miṣrīya) était une alliance électorale en Égypte. Il a été formé en août 2011 par plusieurs partis et mouvements politiques libéraux, sociaux-démocrates et de gauche, ainsi que par le Parti de libération soufi islamiste traditionnel pour empêcher les Frères musulmans et son Parti de la liberté et de la justice affilié de remporter les élections législatives de novembre 2011. cette année. En septembre 2012, tous les anciens partis constituants ont quitté le bloc, rejoint d'autres alliances ou fusionné avec d'autres partis.
Corps_des_gardes-frontières égyptiens/Corps des gardes-frontières égyptiens :
Le corps des gardes-frontières est un corps militarisé subordonné au ministère de l'intérieur (Égypte). Il est chargé de la protection des frontières terrestres et maritimes de l'Égypte. Le corps est chargé de protéger le canal de Suez et d'arrêter le mouvement d'immigrants illégaux, la contrebande, la traite des êtres humains et les stupéfiants illégaux vers et depuis l'Égypte. Depuis 2020, le corps est tombé sous le contrôle du ministère de l'Intérieur. Selon l'IISS Military Balance 2020, il comprenait environ 25 000, répartis dans 18 régiments frontaliers, avec des armes légères uniquement. Au total, les gardes-frontières sont chargés de sécuriser plus de 6 000 km de frontières terrestres et maritimes. Ils travaillent en coopération avec les forces armées égyptiennes pour contrer les infiltrations. Les gardes-frontières ont une responsabilité particulière dans la sécurisation de la frontière de 13 km de la bande de Gaza où des milliers de tunnels ont amené des stupéfiants, des armes et des militants dans le désert du Sinaï.
Pont égyptien/Pont égyptien :
Le pont égyptien (Египетский мост) à Saint-Pétersbourg, en Russie, porte l'avenue Lermontovsky (Лермонтовский проспект) sur la rivière Fontanka. Le pont suspendu à une travée qu'il a remplacé présentait un intérêt historique en tant que monument de l'égyptomanie du début du XIXe siècle. Il a été construit en 1825-1826 sur la base des plans de deux ingénieurs civils, Von Traitteur et Christianowicz. Ses culées de granit étaient surmontées de sphinx en fonte et de lanternes hexagonales. Une caractéristique inhabituelle était une paire de portes en fonte comportant des colonnes, des ornements et des hiéroglyphes de style égyptien, avec de nombreux détails de ferronnerie minutieusement dorés. Le pont d'origine, utilisé à la fois par les piétons et les transports hippomobiles, s'est effondré le 20 janvier 1905 lorsqu'un escadron de cavalerie le traversait. La structure actuelle, incorporant des sphinx et plusieurs autres détails du pont du XIXe siècle, a été achevée en 1955.
Bâtiment égyptien/Bâtiment égyptien :
Le bâtiment égyptien est un bâtiment universitaire historique à Richmond, en Virginie, achevé en 1845. C'était la première résidence permanente du département médical du Hampden-Sydney College (renommé plus tard le Medical College of Virginia, MCV) et fait maintenant partie de la Virginie. Université du Commonwealth. Il est considéré par les érudits en architecture comme l'un des plus beaux bâtiments de style néo-égyptien du pays. Le bâtiment égyptien a été ajouté au registre des monuments de Virginie le 5 novembre 1968, au registre national des lieux historiques le 16 avril 1969 et finalement désigné comme monument historique national le 11 novembre 1971.
Bâtiment égyptien_(Cape_Town)/Bâtiment égyptien (Cape Town) :
Le bâtiment égyptien abrite la Michaelis School of Fine Art de l'Université du Cap sur le campus de cette école sur Orange Street à Cape Town, en Afrique du Sud. Après sa fondation le 1er octobre 1829, le South African Athenaeum (également connu sous le nom de South African College et précurseur de l'UCT ainsi que des établissements secondaires et primaires des South African College Schools) a été pendant un certain temps hébergé dans un orphelinat 'Weeshuis ' au bout de Long Street. Cette situation insatisfaisante s'est poursuivie jusqu'à la fin des années 1830, lorsque le gouverneur Sir Benjamin D'Urban a accordé un terrain à l'école qui avait autrefois abrité un zoo au bout de Government Avenue dans Company's Garden pour une utilisation pendant la construction d'un nouveau bâtiment. Le terrain était accessible depuis Government Avenue via Leeuepoort, construit par Louis Michel Thibault et Anton Anreith. Le professeur d'anglais de l'université, James Constantine Adamson, a fait une esquisse du bâtiment dans le style d'architecture néo-égyptien alors populaire. Le colonel GG Lewis des Royal Engineers a adopté la proposition et l'a développée une fois terminée avec l'ancien hôpital militaire. Lorsque la construction du nouveau bâtiment a commencé, le site était encore entouré de cages abandonnées qui abritaient autrefois des animaux pour le divertissement des Capétoniens. Il était apparemment tombé en panne au moment où le professeur Adamson a ouvert le collège le 13 avril 1841. La construction a coûté 3 000 £, mais le nouveau bâtiment était une amélioration majeure par rapport aux conditions exiguës de Long Street. L'histoire du bâtiment est bien décrite dans le Cape Town History Site.
Corps_de_transport_de_chameaux égyptiens/Corps de transport de chameaux égyptien :
Le Corps égyptien de transport de chameaux (connu sous le nom de CTC, Camel Corps ou Camel Transport) était un groupe de chameliers égyptiens qui ont soutenu l'armée britannique en Égypte pendant la campagne du Sinaï et de Palestine de la Première Guerre mondiale. Le travail effectué par les 170 000 hommes du Corps a aidé les opérations de guerre britanniques dans le désert du Sinaï et en Palestine et en Syrie en transportant des fournitures aux troupes dans des conditions géographiques et météorologiques extrêmes.
Canadiens d'origine égyptienne/Canadiens d'origine égyptienne :
Les Canadiens d'origine égyptienne sont des citoyens canadiens d'origine égyptienne, des immigrants égyptiens de première génération ou des descendants d'Égyptiens qui ont émigré au Canada. Selon le recensement de 2011, il y avait 73 250 citoyens canadiens originaires d'Égypte, ce qui représente une augmentation par rapport à ceux du recensement de 2006. Les Canadiens d'origine égyptienne sont principalement chrétiens ou musulmans. La plupart des chrétiens sont coptes orthodoxes avec un petit nombre de coptes catholiques et coptes protestants. Les musulmans sont majoritairement sunnites. Au cours des années 1960, 75 % des immigrants égyptiens s'installent à Montréal. En 1991, 49 % des Canadiens d'origine égyptienne vivaient au Québec, tandis que 41 % vivaient en Ontario. En 2011, 54 % des Canadiens d'origine égyptienne vivaient en Ontario et 31 % au Québec. La plupart des Canadiens d'origine égyptienne sont concentrés à Toronto, Montréal et Vancouver.
Corps de cavalerie égyptien/Corps de cavalerie égyptien :
Le corps de cavalerie égyptien était le corps monté de l'armée égyptienne.
Centre égyptien des droits économiques et sociaux/Centre égyptien des droits économiques et sociaux :
Le Centre égyptien pour les droits économiques et sociaux (ECESR) est une organisation juridique et de recherche non gouvernementale égyptienne qui traite des questions des droits de l'homme égyptiens et arabes.
Centre égyptien_pour_femmes%27s_droits/Centre égyptien pour les droits des femmes :
Le Centre égyptien pour les droits des femmes (ECWR) est une organisation civile, indépendante, non gouvernementale, non partisane et à but non lucratif en Égypte. Il aide la femme égyptienne à obtenir tous ses droits et l'égalité avec les hommes. En outre, l'ECWR motive les autorités législatives à revoir la législation relative aux droits des femmes, non seulement en ce qui concerne la Constitution égyptienne, mais aussi les accords internationaux. L'ECWR consolide les droits civils et politiques des femmes et offre des services juridiques aux femmes qui n'ont pas les moyens de les payer. Nihad Abu El-Qoumsan dirige l'organisation. Selon une enquête publiée par l'ECWR en 2008, 83 % des femmes égyptiennes et 98 % des femmes étrangères en Égypte ont été victimes de harcèlement sexuel à un moment donné. Parmi ceux qui ont signalé des cas de harcèlement sexuel à l'ECWR, seuls 12 % sont allés à la police avec une plainte. Considérant le harcèlement sexuel comme un « cancer » social, l'ECWR a demandé au gouvernement d'introduire une législation pour l'endiguer.
Défi égyptien/Défi égyptien :
Le Red Sea Egyptian Challenge était un tournoi de golf du Challenge Tour. Il a été joué en avril 2016 au Sokhna Golf Club à Ain Sukhna, Suez, Égypte.
Ordonnance de l'Église égyptienne/Ordonnance de l'Église égyptienne :
L'Ordonnance de l'Église égyptienne est une collection paléochrétienne de canons régissant les principales caractéristiques de la vie de l'Église. Elle contient trente et un canons régissant l'ordination, la liturgie et d'autres caractéristiques de la vie de l'Église. Il est appelé égyptien parce qu'il s'est d'abord fait connaître en Occident dans des langues liées à l'Égypte. En 1883, Lagarde a publié les mêmes canons en sahidique (haut égyptien) à partir d'un excellent manuscrit de 1006 CE. Ce texte a été traduit en allemand par G. Steindorff et cette traduction a été publiée par H. Achelis (Harnack, "Texte und Untersuchungen", VI, 4). En 1900, E. Hauler découvrit une très ancienne traduction latine dans un manuscrit du Ve ou VIe siècle. Cette traduction est d'une grande valeur car elle est apparemment servilement littérale, et elle contient les prières liturgiques, qui sont omises dans le bohairique et le sahidique. Le texte original, bien qu'il n'ait pas encore été retrouvé, était sans aucun doute grec.
Parti_citoyen égyptien/Parti citoyen égyptien :
Le Parti citoyen égyptien était un parti politique égyptien composé d'anciens membres du NPD. Il est dirigé par l'ancien secrétaire général du NPD, Mohamed Ragab ; parmi les autres anciens membres du NPD figurent Hamdi El-Sayed, Abdel Ahad Gamal El Din et Nabil Louka Bibawi.
Code_civil égyptien/Code civil égyptien :
Le Code civil égyptien est la principale source de droit civil pour l'Égypte. La première version du Code civil égyptien a été rédigée en 1949 et contient 1149 articles. L'auteur principal du code de 1949 était le juriste Abd El-Razzak El-Sanhuri, assisté du doyen Edouard Lambert de l'université de Lille. Peut-être sous l'influence de Lambert, le code de 1949 a suivi le modèle du droit civil français. Le code se concentre sur la réglementation des affaires et du commerce et ne comprend aucune disposition concernant le droit de la famille. El-Sanhuri a délibérément laissé de côté le droit de la famille et la succession pour le distinguer du code civil turc. L'article 1 du code dispose qu'« en l'absence de toute législation applicable, le juge statue selon la coutume et à défaut de coutume, selon les principes de la loi islamique. A défaut de ces principes, le juge a recours au droit naturel et aux règles d'équité. » Malgré cette invocation de la loi islamique, un commentateur a fait valoir que le code de 1949 reflétait un "mélange de doctrine socialiste et de jurisprudence sociologique". Le Code civil égyptien a été la source de droit et d'inspiration pour de nombreuses autres juridictions du Moyen-Orient, y compris les royaumes pré-dictature de Libye et d'Irak (tous deux rédigés par El-Sanhuri lui-même et une équipe de juristes autochtones sous sa direction), en plus de la Jordanie (achevé en 1976, après sa mort), de Bahreïn (2001), ainsi que du Qatar (1971) (ces les deux derniers simplement inspirés de ses idées), et le code de commerce du Koweït (rédigé par El-Sanhuri). Lorsque le Soudan a rédigé son propre code civil en 1970, il a été en grande partie copié du code civil égyptien avec de légères modifications. Aujourd'hui, toutes les nations arabes du Machrek dotées de codes civils modernes, à l'exception du Liban, de l'Arabie saoudite et d'Oman, sont basées en tout ou en partie sur le Code civil égyptien.
Club égyptien/Club égyptien :
L'Egyptian Club, également connu sous le nom de Egyptian Room et familièrement appelé E-Room, était un bar lesbien dans le quartier de Richmond, au sud-est de Portland, Oregon, États-Unis, opérant de 1995 à 2010. Le propriétaire Kim Davis a rouvert le lieu en tant que Weird Bar en octobre 2010, mais l'établissement tout compris a fermé au bout d'un an.
Garde-côtes égyptiens/Garde-côtes égyptiens :
Les garde-côtes égyptiens, qui font partie de l'armée égyptienne, sont responsables de la protection à terre des installations publiques à proximité de la côte et de la patrouille des eaux côtières pour empêcher la contrebande. Se compose actuellement de cent cinq navires et embarcations. La Garde côtière égyptienne compte plus de 5 000 personnes.
Collection_égyptienne_du_musée_de_l'Ermitage/Collection égyptienne du Musée de l'Ermitage :
La collection égyptienne du musée de l'Ermitage remonte à 1852 et comprend des objets de la période prédynastique au 12ème siècle après JC. Il appartient à la section Art oriental du musée. L'exposition égyptienne est hébergée dans une seule grande salle au rez-de-chaussée du côté est du Palais d'Hiver. La salle sert de passage à l'exposition des antiquités classiques dans d'autres bâtiments de l'Ermitage et est située juste sous la salle Saint-Georges. Il a été repensé pour l'exposition d'Alexandre Sivkov en 1940 et servait auparavant de buffet principal du Palais d'Hiver.
Commission égyptienne des droits et libertés/Commission égyptienne des droits et libertés :
La Commission égyptienne des droits et libertés (ECRF) (arabe : المفوضية المصرية للحقوق و الحريات, romanisé : al-Mafwaḍiyyah al-Miṣriyyah lil-Ḥuqūq wal-Ḥurrīyāyāy) est une organisation égyptienne de défense des droits humains basée au Caire. L'organisation a fait l'objet d'un harcèlement continu de la part des autorités égyptiennes après avoir signalé des violations des droits humains par le gouvernement el-Sisi. L'ECRF est l'une des rares organisations de défense des droits de l'homme encore actives dans un pays de plus en plus hostile à la dissidence et dans lequel d'innombrables organisations de la société civile ont été contraintes de fermer. La commission coordonne des campagnes pour ceux qui ont été torturés ou ont disparu, ainsi que la mise en lumière de nombreuses incidences de violations des droits de l'homme.
Bourse égyptienne des marchandises/Bourse égyptienne des marchandises :
La Bourse égyptienne des matières premières (EGYCOMEX) est une bourse de matières premières proposée en Égypte. Un consortium de trois membres a signé un protocole de coopération avec le gouvernement égyptien pour établir une bourse électronique égyptienne des matières premières d'une valeur de 35 à 50 millions de dollars en Égypte en tant que premier pays de la région MENA ; il facilitera le bien-être des petits agriculteurs et l'approvisionnement en produits à des prix raisonnables abolissant le monopole des marchandises.
Organisation_communiste égyptienne/Organisation communiste égyptienne :
L'Organisation communiste égyptienne (arabe : المنظمة الشيوعية المصرية, al-Munaẓẓamah aš-Šiūʿīah al-Miṣriyyah, en abrégé م.ش.م) était une organisation politique en Égypte. Le groupe a émergé au milieu de 1948 en tant que Voix de l'opposition, à la suite d'une scission du Mouvement démocratique pour la libération nationale. La Voix de l'Opposition a publié Sawt al-brulitaria (صوت البروليتاريا, « La Voix du Prolétariat »). En décembre 1948, le groupe fusionna avec le groupe Toward Bolshevik Organisation, devenant l'Organisation communiste égyptienne. Il a été surnommé "MISHMISH", une déformation péjorative de son acronyme. Mishmish (مشمش) signifie abricot en arabe. La direction de MISHMISH était presque exclusivement juive, composée d'anciens membres du groupe Iskra. Bien que l'organisation ait adopté une ligne « 100 % prolétarienne », la plupart de ses dirigeants venaient de milieux aisés. MISHMISH a condamné l'intervention militaire égyptienne en Palestine comme une « guerre raciste ». Il voyait dans cette guerre un stratagème de la bourgeoisie arabe, soutenue par les impérialistes, pour détourner la lutte de classe des travailleurs arabes. L'organisation a appelé à l'autodétermination juive en Palestine. De l'avis de MISHMISH, le sionisme ne serait pas en mesure de conserver sa domination sur la politique juive en Palestine car la classe ouvrière juive serait radicalisée et qu'Israël pourrait devenir un État socialiste. En 1949, MISHMISH était l'un des plus grands groupes dissidents communistes, avec plusieurs centaines de membres. Ses relations avec les autres groupes communistes étaient cependant très mauvaises. MISHMISH a régulièrement qualifié les autres groupes communistes d'informateurs de la police, les blâmant pour les arrestations de communistes. De plus, il a commencé à étiqueter tous les autres groupes communistes égyptiens de « titistes ». Au début de 1949, deux cadres du MISHMISH ont été arrêtés à Alexandrie. En août 1950, les dirigeants du groupe basés au Caire ( Sidney Solomon , Odette Solomon , Aslan Cohen , Miray Cohen et Mohamed Sid-Ahmed ) ont été arrêtés. Après les arrestations d'août 1950, l'organisation est devenue inactive. En 1954, il a été dissous, car le couple Salomon a quitté l'Égypte.
Parti communiste_égyptien/Parti communiste égyptien :
Le Parti communiste égyptien (arabe : الحزب الشيوعي المصري) (ECP) est un parti communiste en Égypte.
Parti_communiste_égyptien_(1921)/Parti communiste égyptien (1921) :
Le Parti socialiste égyptien ( arabe : الحزب الاشتراكي المصري ) était un parti politique en Égypte fondé en 1921. Le parti comprenait à la fois des éléments marxistes , anarchistes et réformistes . La plate-forme du parti a été publiée le 29 août 1921. Le parti a commencé à publier le journal ash-Shebiba (الشبيبة). Le parti a établi un réseau de succursales locales dans les grandes villes du pays. Il a initié le travail parmi les syndicats et a participé à l'organisation de grèves. Il a également lancé des activités éducatives pour les enfants des travailleurs et a tenté de mobiliser la paysannerie. Une conférence du parti tenue en juillet 1922 déclara la branche d'Alexandrie du parti comme siège du parti. Le 20 octobre 1922, le parti se déclare le véritable représentant de la classe ouvrière égyptienne. Vers la fin de l'année, le parti comptait environ 1 500 membres (400 à Alexandrie). Le parti envoya Hosni al-Arabi à Moscou, pour négocier une éventuelle entrée du parti à l'Internationale communiste. Al-Arabi retourna en Égypte vers la fin de 1921, avec pour instruction que le parti respecterait les vingt et une conditions de l'Internationale communiste. Une majorité du Comité central du parti (dirigé par al-Arabi) a approuvé les conditions en décembre 1922 et le nom du parti a été changé en Parti communiste égyptien ( arabe : الحزب الشيوعي المصري ). Le trésorier du parti Rosenthal, qui s'était opposé à certaines des conditions, a été expulsé et remplacé par Ahmed al-Madani. En 1923, le parti était actif dans des actions de grève majeures. Les autorités britanniques ont réprimé le parti. De nombreux cadres du parti ont été arrêtés et les bureaux du parti ont été fermés. Anton Maroun, un dirigeant éminent du parti, est mort en prison. Par la suite, les autorités coloniales ont parrainé des syndicats jaunes pour contrer les socialistes. Après la répression du parti, les secteurs marxistes ont continué à fonctionner en cellules.
Parti_communiste_égyptien_(ar-Rayat_ash-Sha%27ab)/Parti communiste égyptien (ar-Rayat ash-Sha'ab) :
Le Parti communiste égyptien (arabe : الحزب الشيوعي المصري), souvent appelé le groupe Raya après sa publication ar-Rayat ash-Sha'ab (الراية الشعب, 'People's Banner'), était un parti communiste en Egypte fondé à la fin de 1949 Le parti était dirigé par Fuad Mursi et Ismail Sabri Abdullah, qui avaient tous deux étudié à Paris et y avaient rejoint le Parti communiste français. Lorsque Morsi retourna en Égypte en 1949, le parti fut fondé (Abdullah retourna en Égypte en 1951). Mursi s'est opposé à l'influence des Juifs au sein du mouvement communiste égyptien et a rejeté le Mouvement démocratique de libération nationale (Hadeto) et son chef Henri Curiel. La direction de Raya a fait valoir que l'influence juive et le libertinage sexuel avaient conduit à la chute de Hadeto, et que les Juifs et les femmes étaient exclus de l'adhésion au parti (l'interdiction pour les femmes de rejoindre le parti a ensuite été progressivement assouplie). Le groupe Raya était la seule faction communiste en Égypte à l'époque, à laquelle les communistes juifs ne participaient pas. Étant la plus petite des trois principales organisations communistes du pays, le parti comptait moins de 100 membres, principalement des intellectuels. Cela a fonctionné complètement clandestinement. Le parti comptait une adhésion disproportionnée de coptes de Moyenne Égypte. Le parti a qualifié le gouvernement de Gamal Abdel Nasser de « dictature fasciste ». Il a soutenu une solution à deux États, la paix avec l'État d'Israël et la création d'un État arabe palestinien démocratique indépendant sur la base des frontières du plan de partage des Nations Unies de 1947 pour la Palestine. Le parti a dénoncé les postures du Parti communiste égyptien unifié (l'organisation qui a succédé à Hadeto) vis-à-vis du gouvernement Nasser comme «opportunistes». Le groupe Raya a été le premier groupe communiste égyptien à appeler au soutien de l'autodétermination soudanaise, et le parti a plaidé pour le retrait des forces militaires britanniques et égyptiennes du Soudan. Le parti proposa une union fédérale volontaire entre l'Égypte et le Soudan. Au milieu des années 1950, le groupe Raya était particulièrement actif dans le mouvement étudiant et étendit son influence. À l'Université Ibrahim Pacha, le leader étudiant de Raya, Amr Moheddin, a mené un sit-in de protestation conjoint en juin-juillet 1954 avec les Frères musulmans contre l'accord d'évacuation anglo-égyptien. À la fin de 1956, des pourparlers d'unité ont commencé entre les principales factions du mouvement communiste égyptien. Un comité tripartite a été formé entre le groupe Raya, le Parti communiste égyptien unifié et le Parti communiste des ouvriers et paysans, avec Sa'ad Zahran représentant le groupe Raya. Le groupe Raya a exigé que les Juifs soient exclus de la direction comme condition de fusion. En juin 1957, le Parti communiste égyptien unifié accepta les conditions des groupes Raya et les deux partis fusionnèrent pour former le Parti communiste égyptien unifié. Comme le Parti communiste égyptien unifié avait nommé quatre membres emprisonnés au Comité central, l'ancien groupe Raya (qui ne nommait que des membres du parti en dehors de la prison) en est venu à dominer le nouveau Comité central.
Egyptian Community_Unit_School_District_5/Egyptian Community Unit School District 5 :
Le district scolaire 5 de l'unité communautaire égyptienne, également connu localement sous le nom de district scolaire égyptien ou CUSD # 5, est un district scolaire unifié dont le siège est situé dans le comté non constitué d'Alexander, dans l'Illinois, avec une adresse postale de Tamms. Brad Misner est l'actuel surintendant, tandis que Bret Gowin est le directeur de tous les niveaux desservis par le district. Le district scolaire est composé de l'école primaire égyptienne, du collège égyptien et du lycée égyptien. Le district comprend les municipalités et les lieux désignés par le recensement de Tamms, Olive Branch, Thèbes et Unity. Il comprend également les zones non constituées en société d'Elco et de Sandusky. En plus du comté d'Alexandre, il comprend une petite partie du comté de Pulaski.
Assemblée constituante_égyptienne_de_2012/Assemblée constituante égyptienne de 2012 :
L'Assemblée constituante égyptienne de 2012 (AC) est le comité pour la création d'une nouvelle Constitution de l'Égypte. Les Frères musulmans avaient annoncé que l'Assemblée constituante voterait sur la constitution le 29 novembre 2012. L'Assemblée constituante pourra éviter sa dissolution éventuelle en votant sur la constitution avant la publication d'un arrêt de la Cour constitutionnelle suprême sur la décision de l'assemblée. légitimité; la décision devait être rendue le 2 décembre 2012. Le tribunal a reporté le verdict en réponse aux protestations. L'Assemblée constituante a approuvé la constitution le 29 novembre 2012; plus de 16 heures ont été consacrées au vote sur ses articles. Dans un sondage d'opinion Al Ahram du 31 mars au 4 avril, 82,3 % des 1200 personnes interrogées ont déclaré qu'elles souhaitaient que l'assemblée constituante soit réformée, pour représenter toutes les forces politiques, tandis que 17,7 % ont exprimé leur satisfaction avec la composition actuelle. La Cour constitutionnelle suprême devrait poursuivre les procédures sur la légitimité de l'assemblée le 3 février 2013. Les poursuites sur la légitimité de l'assemblée ont été rejetées le 3 mars 2013. La Cour judiciaire administrative a rejeté d'autres poursuites le 28 mai 2013. La Haute La Cour constitutionnelle a déclaré l'Assemblée constituante inconstitutionnelle le 2 juin 2013 ; le tribunal administratif devrait finalement statuer sur la constitution.
Constitution égyptienne_de_1879/Constitution égyptienne de 1879 :
La Constitution de 1879 était une tentative avortée du Premier ministre de promulguer une constitution pour l'Égypte en 1879. Elle échoua lorsque le khédive, Isma'il Pacha, fut renversé par les Britanniques cette année-là.
Constitution égyptienne_de_1923/Constitution égyptienne de 1923 :
La Constitution de 1923 était une constitution de l'Égypte de 1923 à 1952. Elle est remplacée par la Constitution de 1930 pour une durée de 5 ans à partir d'octobre 1930 avant d'être rétablie en décembre 1935. Elle adopte le système de représentation parlementaire fondé sur la séparation et la coopération des pouvoirs. Le Parlement égyptien était un système bicaméral composé du Sénat et de la Chambre des députés.
Constitution égyptienne_de_1930/Constitution égyptienne de 1930 :
La Constitution de 1930 était la constitution de l'Égypte d'octobre 1930 à décembre 1935. Elle a remplacé la Constitution de 1923 jusqu'à ce que cette constitution soit rétablie en 1935.
Constitution égyptienne_de_1956/Constitution égyptienne de 1956 :
La Constitution de 1956 a été la constitution de l'Égypte de 1956 à 1958. Elle promulguée le 19 janvier 1956 a été mise en œuvre par référendum le 23 juin, Gamal Abdel Nasser étant élu président simultanément. Elle a remplacé une constitution provisoire de 1953 qui à son tour avait remplacé la Constitution de 1923 après la révolution de 1952. Avec l'union politique de 1958 de l'Égypte et de la République syrienne en tant que République arabe unie, la Constitution de 1956 a été remplacée par la Constitution provisoire de l'Organisation des Nations Unies. République arabe.
Constitution égyptienne_de_1964/Constitution égyptienne de 1964 :
La Constitution de la République arabe unie ou la Constitution de 1964 était la constitution provisoire de l'Égypte de 1964 à 1971. Elle a remplacé la Constitution provisoire de la République arabe unie de 1958 à la suite de la dissolution de l'union de l'Égypte et de la Syrie en tant que République arabe unie. . Elle a été à son tour remplacée par la Constitution de 1971. Le président Gamal Abdel Nasser avait voulu que la constitution, qui a remplacé une proclamation constitutionnelle présidentielle du 27 septembre 1962, soit une "constitution définitive", mais le résultat n'a finalement été qu'un "document provisoire". ". Le 23 mars 1964, Nasser a publié un projet de constitution et la nouvelle Assemblée nationale récemment élue a approuvé le document le 25 mars. Le texte s'appelait la Constitution de la République arabe unie bien qu'il ne s'appliquait qu'à l'Égypte. Après la mort de Nasser, la Constitution de 1964 a été remplacée par la Constitution permanente de 1971 adoptée sous le président Anouar Sadate le 11 septembre 1971.
Constitution égyptienne_de_1971/Constitution égyptienne de 1971 :
La Constitution de la République arabe d'Égypte était l'ancienne constitution de l'Égypte. Il a été adopté le 11 septembre 1971 par référendum public. Il a ensuite été modifié en 1980, 2005 et 2007. Il a été proclamé pour mettre à jour le système représentatif démocratique dans l'affirmation de la primauté du droit, de l'indépendance du pouvoir judiciaire et de la pluralité des partis. Le 13 février 2011, la Constitution a été suspendue à la suite de la démission du président Hosni Moubarak à la suite de la révolution égyptienne de 2011. Le 30 mars 2011, il a été "effectivement annulé" après l'adoption d'une nouvelle constitution provisoire par le Conseil suprême des forces armées au pouvoir. Elle a depuis été remplacée par la Constitution égyptienne de 2012 et la Constitution égyptienne actuelle de 2014.
Constitution égyptienne_de_2012/Constitution égyptienne de 2012 :
La Constitution de la République arabe d'Égypte était l'ancienne loi fondamentale de l'Égypte. Il a été promulgué par le président Mohamed Morsi le 26 décembre 2012, après avoir été approuvé par l'Assemblée constituante le 30 novembre 2012 et adopté lors d'un référendum tenu du 15 au 22 décembre 2012 avec 64% de soutien et un taux de participation de 33%. Elle a remplacé la Constitution provisoire de l'Égypte de 2011, adoptée en 2011 à la suite de la révolution égyptienne. Le 3 juillet 2013, la constitution a été suspendue sur ordre de l'armée égyptienne. Le 8 juillet 2013, le président par intérim Adly Mansour a publié un décret qui prévoyait l'introduction d'amendements à la constitution et les soumettait à un référendum; si elle est approuvée, la constitution suspendue serait rétablie dans la loi. La déclaration constitutionnelle actuelle a le pouvoir d'une constitution; il décrit les pouvoirs du président et établit de nombreux droits. La constitution et la manière dont elle a été adoptée ont été au centre des manifestations égyptiennes de 2012-2013. Zaghoul el-Balshi, le secrétaire général de la commission chargée de superviser le référendum constitutionnel prévu, a démissionné à la suite des manifestations. La Constitution de 2012 a été remplacée par la Constitution égyptienne de 2014.
Déclaration_constitutionnelle_égyptienne_de_2011/Déclaration constitutionnelle égyptienne de 2011 :
La Déclaration constitutionnelle de 2011 (également connue sous le nom de Constitution provisoire de la République arabe d'Égypte) était une mesure adoptée par le Conseil suprême des forces armées d'Égypte le 30 mars 2011. La déclaration était destinée à servir de loi fondamentale de la pays dans l'attente de la promulgation d'une constitution permanente, suite à la démission du président Hosni Moubarak le 11 février. La déclaration provisoire comprenait 63 articles, dont un certain nombre d'amendements approuvés par référendum. Il a défini les pouvoirs de l'exécutif et du judiciaire et stipulé les processus d'élection présidentielle et législative, ouvrant la voie aux élections législatives de 2011 et à l'élection présidentielle de 2012. Il a exigé que le parlement nouvellement élu forme un nouveau comité de rédaction constitutionnelle - l'Assemblée constituante de l'Égypte - pour rédiger une constitution permanente pour l'Égypte. Le 30 novembre 2012, un projet de constitution a été approuvé par l'Assemblée.
Conseil_égyptien_des_Églises/Conseil égyptien des Églises :
Le Conseil égyptien des Églises est une organisation représentant différentes Églises en Égypte, y compris l'Église copte orthodoxe, ainsi que les églises catholique, évangélique, épiscopale, arménienne orthodoxe et grecque orthodoxe. La formation du conseil a été annoncée en janvier 2013. Sa première réunion a eu lieu le 18 février 2013 à la cathédrale copte orthodoxe Saint-Marc du Caire et a été présidée par le pape Tawadros II d'Alexandrie. Les représentants ont choisi Tawadros II comme premier président du conseil. La présidence devrait tourner tous les trois ans entre les différents chefs d'église. Le conseil vise à unir les églises chrétiennes d'Égypte, tout en conservant l'indépendance de chacune, à faciliter le dialogue islamo-chrétien et à discuter de diverses questions sociales et politiques d'un point de vue chrétien. , comme l'avortement, la constitution et la loi sur le statut personnel. Marquant le premier anniversaire de sa formation en février 2014, le conseil a déclaré qu'il n'avait aucun objectif politique et qu'il ne soutiendrait aucun candidat à l'élection présidentielle de 2014 dans le pays. Lorsqu'elle a été annoncée, l'idée a reçu un large soutien des différentes communautés chrétiennes d'Égypte, et sa formation a été saluée par l'évêque Munib Younan de l'Église évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre Sainte.
Crise égyptienne_(2011%E2%80%932014)/Crise égyptienne (2011-2014) :
La crise égyptienne est une période qui a commencé avec la révolution égyptienne de 2011 et s'est terminée avec l'installation d'un régime contre-révolutionnaire sous la présidence d'Abdel Fattah el-Sisi en 2014. Ce fut trois années tumultueuses de troubles politiques et sociaux, caractérisées par des manifestations, une série d'élections populaires, des affrontements meurtriers et des renforts militaires. Les événements ont eu un effet durable sur le cours actuel du pays, son système politique et sa société. En 2011, des centaines de milliers d'Égyptiens sont descendus dans la rue dans un mouvement de protestation de masse idéologiquement et socialement diversifié qui a finalement renversé le président de longue date Hosni Moubarak. Une crise politique prolongée s'ensuivit, le Conseil suprême des forces armées prenant le contrôle du pays jusqu'à ce que l'élection présidentielle de 2012 amène Mohamed Morsi, l'ancien chef des Frères musulmans, au pouvoir en tant que premier président démocratiquement élu d'Égypte. Cependant, les différends en cours entre les Frères musulmans et les laïcs ont conduit à des manifestations antigouvernementales et ont finalement abouti au coup d'État du 3 juillet 2013 contre Morsi, dirigé par le général en chef Abdel Fattah el-Sisi. La décision militaire a approfondi le schisme politique et conduit à une répression par les forces de sécurité, entraînant la mort de plus d'un millier de partisans de Morsi. En 2014, Abdel Fattah el-Sisi a finalement remporté l'élection présidentielle dans une victoire écrasante, critiquée par les observateurs internationaux comme manquant de normes démocratiques. Pendant ces années de troubles politiques, l'autorité de l'État avait été menacée, mais ne s'est jamais effondrée. Les revendications des manifestants, pain, liberté, dignité et démocratie, n'ont pas été satisfaites. L'armée s'est davantage ancrée dans la politique égyptienne et une répression maximale des pratiques révolutionnaires a eu lieu sous le régime de Sisi.
Parti du courant égyptien/Parti du courant égyptien :
Le Parti du courant égyptien ( arabe : حزب التيار المصري , romanisé : Ḥizb al-Tayyār al-Maṣrī ), également traduit par Egyptian Stream Party , était un parti politique égyptien , fondé après la révolution de 2011 . Le parti a annoncé le 1er octobre 2014 que il avait fusionné avec le Strong Egypt Party. Il était formé par une partie de l'aile jeunesse des Frères musulmans. Ses dirigeants, dont Mohamed El-Kassas et Ahmed Abd El-Gawad, ont été expulsés de la Confrérie, car l'organisation islamiste ne tolère pas que ses membres rejoignent des partis politiques autres que le Parti officiel de la liberté et de la justice. D'autres membres faisaient partie du Mouvement du 6 avril. Le parti défendait une version centriste et plus libérale de la politique islamique. Au moment de sa fondation le 21 juin 2011, le Parti du courant égyptien comptait 150 membres. Selon son manifeste, le Parti du courant égyptien prônait la séparation de la religion et de l'État, la protection des libertés individuelles et un développement économique axé sur les jeunes. Il a embrassé la culture et les valeurs islamiques sans appliquer la loi religieuse (charia). Les observateurs ont vu la formation du nouveau parti dans le contexte de l'expulsion de la confrérie d'Abdel Moneim Aboul Fotouh, un candidat présidentiel islamique libéral très populaire parmi les groupes islamiques organisés. jeunesse. Un autre désaccord qui a conduit à la division entre les Frères musulmans et le groupement de jeunes concernait le refus des Frères musulmans de leur permettre de participer aux manifestations de « La deuxième révolution » sur la place Tahrir en mai 2011.
Danse égyptienne/Danza égyptienne :
"Egyptian Danza" est une composition du guitariste latin jazz-fusion Al Di Meola. Il l'a enregistré pour la première fois en 1977 pour son album Casino et a également enregistré en direct à Philadelphie en février 1982. Il est apparu plus tard sur son album de 1994 Essence of Al Di Meola. Fortement influencé par la musique égyptienne contemporaine et la musique égyptienne antique, le son et l'atmosphère mystiques exotiques distinctifs du Moyen-Orient de la pièce proviennent de la gamme dominante phrygienne en do dièse, qui est composée à partir du cinquième degré d'une gamme mineure harmonique en fa dièse. Lorsque Di Meola l'interprète en direct, la pièce se caractérise par un assourdissement du haut du manche par parties et par un picking sporadique très rapide. Bien qu'il interprète la pièce sur une guitare électro-acoustique, certaines parties de la pièce sont jouées comme sur une guitare électrique. Il présente des violons et des congas latines en arrière-plan. L'enregistrement original de l'album mettait en vedette Mingo Lewis.
Delta_Light_Railways égyptien/Chemins de fer légers du delta égyptien :
L'Egyptian Delta Light Railways était un chemin de fer égyptien à voie étroite de 750 mm (2 pi 5 + 1⁄2 po). Elle faisait suite à deux concessions ferroviaires dans le delta du Nil accordées par le gouvernement égyptien. Elle faisait suite à deux concessions ferroviaires dans le delta du Nil accordées par le gouvernement égyptien. Le premier était un monopole pour la construction et l'exploitation de chemins de fer agricoles à voie étroite dans les gouvernorats du delta occidental et central du delta du Nil d'El-Behera (Beheira) et d'Al-Gharbeya (Gharbia) accordé à une société britannique, John Birch, en avril 1896 Ces droits sont cédés en 1897 à la Société Égyptienne des Chemins de Fer Agricoles qui entreprend la construction à Baheira, en 1897 et 1898, des 25 premiers kilomètres du réseau. Dans le delta oriental du Nil, le gouvernement a accordé une concession en mai 1896 à la Société des Chemins de Fer Agricoles de l'Est. La nouvelle société a été financée par des partenaires austro-hongrois et allemands. La concession de cette société a été transférée à la Société des Chemins de Fer Économiques de l'Est Égyptien en 1897. En 1900, les deux concessions ont été achetées par une troisième société, l'Egyptian Delta Light Railways, basée à Londres, en Angleterre. La nouvelle société a repris toutes les anciennes concessions ferroviaires à voie étroite dans cinq gouvernorats : Baheira, à l'ouest du bras Rosetta du Nil ; Gharbia, dans le delta central du Nil ; et, à l'est de la branche Damietta du Nil, les gouvernorats les plus peuplés d'Al-Sharquiyyah (Sharkia), Al-Daqahliyyah (Dakhaliah) et Al-Qalyubiyyah (Kaliouba). En vertu du nouvel accord, le gouvernement égyptien a conservé un droit à 40% des bénéfices. La société s'est engagée à ouvrir le réseau ferroviaire achevé dans les cinq gouvernorats d'ici avril 1902. La voie, initialement un rail de 30 livres, a été posée à un rayon minimum de 50 mètres sur les lignes principales. (Le rayon de la voie sur les lignes principales du réseau oriental a finalement été étendu à un minimum de 120 mètres.) Dans le terrain plat du delta du Nil, les pentes maximales ont été maintenues à 1 sur 150. La construction a été ralentie par le grand nombre de tombes qui avaient à éviter. Des tranchées allant jusqu'à 11 mètres de profondeur ont été creusées et deux tunnels ont été construits, chacun d'environ 75 mètres de long, les premiers en Égypte. La plate-forme à double voie mesurait 7,08 mètres de large; voie unique mesurait 4 mètres de large. La largeur du gabarit de chargement était de 2,29 mètres. Une caractéristique importante du réseau était le grand nombre de ponts tournants, 23 au total, sur les voies navigables. Le plus long d'entre eux avait une portée pendulaire de 24 mètres. La société a construit des ateliers de maintenance à Damanhour, Mit Ghamr et Tantah. Le chemin de fer achevé consistait en un réseau de lignes de 999 kilomètres (620,75 milles) dans toute la région du delta du Nil, au nord du Caire. Les lignes ont été construites pour compléter le réseau à écartement standard de 1435 mm (4 pi 8 + 1⁄2 po), et toutes les lignes n'étaient pas connectées: il y avait en fait trois réseaux distincts, dont le quartier est à l'est de la branche Damiette de le Nil (366 km), le district de Gharbia, entre les deux branches du Nil (389 km), et le district de Beheira, à l'ouest de la branche Rosette du Nil (244 km). Les chemins de fer ont continué jusqu'à l'ère post-Seconde Guerre mondiale. , mais n'existent plus. Les premières locomotives étaient 35 locomotives WG Bagnall 4-4-0T avec l'engrenage à soupapes Baguley alors innovant, construit en 1898; suivi de 18 Krauss 2-4-0T et 16 Krauss 0-6-2T en 1900 et 30 Nasmyth, Wilson and Company et North British Locomotive Company 0-6-4T en 1907.En 1916/17 Bagnall a fourni 6 2-6- Locomotives 2T "Simla". Ils ont également été fournis au chemin de fer Kalighat Falta et au chemin de fer Bankura Damodar en Inde, où ils étaient connus sous le nom de classe "Delta". 50 Sentinelles ont été ajoutées à la flotte au milieu des années 1920 et, en 1930, le chemin de fer comptait 129 locomotives. Les locomotives diesel sont également apparues pour la première fois dans les années 1930. Dans son ouvrage de référence sur les chemins de fer égyptiens, publié en 1932, le professeur Lionel Wiener soutient qu'à la suite d'une baisse du trafic de marchandises causée par une crise de l'industrie cotonnière, ainsi que de la concurrence des véhicules trafic, les Sentinelles, qui avaient des chaudières à tubes d'eau par opposition aux chaudières à tubes de fumée conventionnelles, promettaient une plus grande efficacité et des coûts d'exploitation inférieurs par rapport aux locomotives à vapeur traditionnelles. Il semble probable que les Sentinelles, en plus de leur efficacité, aient été achetées parce que l'entreprise avait besoin d'une force motrice supplémentaire pour faire face à une augmentation du trafic de passagers. Les données présentées par Wiener montrent que ce nombre a presque doublé dans la dernière moitié des années 1920, passant de 6,5 millions en 1925 à plus de 12 millions en 1930. Wiener note qu'en 1932, le chemin de fer comptait 291 voitures de voyageurs, y compris des voitures de première et de troisième classe et du courrier. En revanche, les principales sources de trafic de fret du chemin de fer, les matériaux de construction et surtout le fret agricole (coton et céréales), fluctuent ou stagnent par rapport aux niveaux d'avant-guerre. Malgré le fait que la production agricole globale ait pu stagner, en 1930, la production de coton était revenue à ses niveaux antérieurs alors que la crise de l'industrie cotonnière - des sols mal drainés sujets à une irrigation excessive - était résolue.
Congrès_démocratique_égyptien_du_travail/Congrès_démocratique_égyptien du travail :
L'Egyptian Democratic Labour Congress (EDLC) est une centrale syndicale nationale indépendante créée en 2013. Après la révolution égyptienne de 2011, un grand nombre de syndicats indépendants ont émergé. Alors que les premiers syndicats indépendants du secteur public ont rejoint la Fédération égyptienne des syndicats indépendants (EFITU), l'EDLC regroupait principalement des syndicats du secteur privé. L'EDLC trouve ses origines dans le travail de Kamal Abbas du Centre des services syndicaux et des travailleurs (CTUWS), une organisation non gouvernementale qui soutenait les travailleurs sous le régime de Moubarak, lorsque les syndicats indépendants étaient interdits.
Loi sur les terres du désert égyptien/Loi sur les terres du désert égyptien :
La loi égyptienne sur les terres désertiques est une loi égyptienne n ° 143 de 1981 (et ses amendements 55/1988, 205/1991 et 96/1995) qui régit l'acquisition et la propriété des terres désertiques en Égypte.
Groupe de distribution_égyptien/Groupe de distribution égyptien :
Le groupe égyptien de distribution (alias Edge) est une chaîne de supermarchés en Égypte. Son siège est à Gizeh, la troisième plus grande ville d'Égypte.
Ella égyptienne/Ella égyptienne :
"Egyptian Ella" est une chanson composée en 1930 par Walter Doyle. Il a été interprété et enregistré par de nombreux artistes tels que Ted Weems, Fats Waller et Milt Herth. Une version de la chanson apparaît dans le film de 1945 Bring On The Girls.
Empire égyptien_Records/Dossiers de l'Empire égyptien :
Egyptian Empire Records est le plus ancien label électro appartenant à Egyptian Lover. Connu pour son style unique de musique électro, il a également un arrière-plan politique car Egyptian Lover a été le premier propriétaire d'un label afro-américain.
École_de_langue_anglaise égyptienne/École de langue anglaise égyptienne :
L'Egyptian English Language School (EELS) est une école privée à Alexandrie, en Egypte. Elle a été fondée en 2002 et propose : l'éducation nationale, l'IGCSE et le diplôme américain.
Bourse égyptienne/Bourse égyptienne :
L'Egyptian Exchange (EGX), la bourse égyptienne, comprend deux bourses, Le Caire et Alexandrie, toutes deux régies par le même conseil d'administration et partageant les mêmes systèmes de négociation, de compensation et de règlement. Actuellement, le président de l'Egyptian Exchange est Mohamed Farid. Les transactions effectuées en bourse ne sont pas soumises à l'impôt sur les plus-values. Les dividendes distribués par les sociétés cotées en bourse aux actionnaires ne sont pas soumis à l'impôt. Cependant, en 2013, une taxe sur les gains en capital de 10% applicable aux fusions et acquisitions a été imposée à l'échange. En 2013, le ministère des Finances a annoncé que le gouvernement avait l'intention d'annuler une taxe de 10 % sur les gains en capital imposée sur les fusions et acquisitions ainsi qu'une taxe prévue sur les dividendes en espèces. La bourse égyptienne a chuté de 6,25 % après le début de la révolution égyptienne de 2011 le 25 janvier. Il a clôturé en fin de séance le 27 janvier après que l'indice de référence EGX 30 (EGX30) a plongé de 16 % cette semaine-là au milieu du soulèvement. La bourse a rouvert le mercredi 23 mars après avoir été fermée pendant près de 8 semaines. Le marché a encore chuté de 8,9 % à la réouverture. La Bourse égyptienne est membre de la Fédération des bourses euro-asiatiques.
Expédition égyptienne_(1882)/Expédition égyptienne (1882) :
L'expédition égyptienne, au milieu de 1882, était la réponse des États-Unis à l'attaque britannique contre Alexandrie pendant la guerre anglo-égyptienne. Pour protéger les citoyens américains et leurs biens dans la ville, trois navires de la marine américaine ont été envoyés en Égypte avec l'ordre d'observer le conflit au large et de faire un débarquement si nécessaire. Après le bombardement, une force de marines et de marins américains a été débarquée et ils ont aidé à combattre les incendies et à garder le consulat américain. Le contre-amiral James W. Nicholson, commandant de l'escadron européen, a été chargé de diriger l'expédition dans le sloop à vis USS Lancaster. Nicholson est arrivé à Alexandrie le 27 juin 1882, la canonnière USS Nipsic le 1er juillet et la corvette USS Quinnebaug le 12 juillet. Une flotte conjointe britannique et française, sous les ordres de l'amiral Beauchamp Seymour, a commencé à mouiller au large d'Alexandrie le 20 mai, mais le bombardement n'a pas commencer jusqu'au 11 juillet, après que les Français eurent refusé d'y participer. Les Américains ont été informés par les Britanniques de leurs intentions, de sorte que le contre-amiral Nicholson a pu avertir les citoyens américains de la ville d'une attaque imminente. Lorsque l'engagement a commencé, les Britanniques ont commencé à tirer sur les différents forts sous le commandement du colonel Ahmed Orabi. Les Égyptiens ont défendu la ville, frappant les navires britanniques à plusieurs reprises, bien que les fortifications aient finalement été réduites et réduites au silence en deux jours. Pendant le bombardement, les Américains ont ouvert leurs navires à tous les réfugiés de la ville qui avaient besoin d'un abri ou d'un traitement médical. Le 14 juillet, l'attaque était terminée mais Alexandrie était dans un état d'anarchie et brûlait. Les restes des rebelles d'Orabi et des éléments de la population civile attaquaient des résidents étrangers, y compris des Américains et en réponse, Nicholson décida d'envoyer une équipe de débarquement à terre. Le capitaine Henry C. Cochrane du Corps des Marines et deux lieutenants ont été chargés de commander une force de soixante-dix marines et de cinquante-sept marins avec l'ordre d'occuper le consulat américain, de patrouiller dans la ville et de combattre les incendies qui ravageaient l'Europe. section d'Alexandrie. Le groupe de débarquement a été le premier contingent de troupes étrangères à entrer dans le centre-ville après le bombardement, ils ont ensuite été suivis par une force d'occupation de 4 000 Britanniques et les troupes d'autres nations. Le 20 juillet, les conditions dans la ville s'étaient largement améliorées, de sorte que la plupart des marines et des marins ont été retirés à l'exception d'une petite force de l'USS Quinnebaug sous le lieutenant Frank L. Denny qui a été retiré le 24 juillet, mettant fin à l'opération.
Corps expéditionnaire égyptien/Force expéditionnaire égyptienne :
Le Corps expéditionnaire égyptien (EEF) était une formation militaire de l'Empire britannique, formée le 10 mars 1916 sous le commandement du général Archibald Murray du Corps expéditionnaire méditerranéen et de la Force en Égypte (1914-15), au début du Sinaï et de la Palestine. Campagne de la Première Guerre mondiale.
Fédération égyptienne_des_scouts_et_des_guides/Fédération égyptienne des scouts et des guides :
La Fédération égyptienne des scouts et des guides (EFSGG, arabe : الاتحاد العام للكشافة والمرشدات Al-Ittiḥād al-`Ām lil-Kaššāfah wal-Muršidāt) est la fédération nationale des scouts et guides d'Égypte. Le scoutisme a été fondé en 1914 et figurait parmi les membres fondateurs de l'Organisation mondiale du mouvement scout en 1922, alors qu'il était théoriquement indépendant de la Grande-Bretagne. Le guidisme a commencé en 1913 et est devenu membre de l'Association mondiale des guides et des éclaireuses en 1931. L'EFSGG dessert 79 611 scouts (en 2011) et 92 000 guides (en 2003).
Fédération égyptienne_de_football_américain/Fédération égyptienne de football américain :
La Fédération égyptienne de football américain (EFAF) est un organe directeur de la ligue du sport de football américain en Égypte et est responsable de tous les aspects réglementaires, compétitifs, de performance et de développement du jeu. L'EFAF a été fondée en décembre 2014 par trois personnes : Abdelrahman Hafez, Ali Rafeek et Amr Hebbo. L'EFAF compte actuellement huit équipes affiliées ; avec plus de 800 personnes inscrites. Les équipes sont : les Cairo Bears, les GUC Eagles, les Cairo Hellhounds, les MSA Tigers, les AUC Titans, les Cairo Wolves, les Cairo Warriors et les Gezira Thunder. L'EFAF est une organisation socialement responsable cherchant l'expansion, la vulgarisation et le développement du football américain en Égypte, à la fois dans ses formats de tacle et de drapeau. Face aux défis posés par l'introduction de la culture, de l'éthique et des valeurs du sport, une approche systémique complète était à la base de la vision, offrant des programmes d'entraînement et des compétitions constructifs pour les jeunes comme pour les athlètes chevronnés. Une académie de football pour tous les groupes d'âge a été mise en place comme pilier pour apprendre les bases du football américain et ainsi faire évoluer les connaissances de ce sport. Des cliniques d'entraîneurs et d'arbitres animées par des footballeurs expérimentés et des experts pour assurer une éducation appropriée à tous les niveaux et la cohérence des performances tout au long de nos activités.
Fédération_égyptienne_des_syndicats_indépendants/Fédération égyptienne des syndicats indépendants :
La Fédération égyptienne des syndicats indépendants (EFITU, également appelée Fédération égyptienne des syndicats indépendants) a été la première centrale syndicale nationale indépendante à être fondée après la révolution égyptienne de 2011. Auparavant, le syndicalisme indépendant était illégal et presque tous les syndicats étaient sous le contrôle du gouvernement.
Union féministe_égyptienne/Union féministe égyptienne :
L' Union féministe égyptienne ( arabe : الاتحاد النسائي المصري ) a été le premier mouvement féministe national en Égypte.
Hôpital_de_campagne_égyptien_à_Bagram/Hôpital de campagne égyptien à Bagram :
L'hôpital de campagne égyptien de Bagram a ouvert ses portes en 2003. L'hôpital traite plus de 7 000 Afghans par mois. Le traitement est fourni gratuitement. 31% des patients hospitalisés sont des enfants. Liam Fox, écrivant dans The Telegraph, a décrit l'hôpital égyptien de Bagram comme une exception à l'engagement "presque inexistant" en Afghanistan par le monde musulman.
Association égyptienne de football/Association égyptienne de football :
L'Association égyptienne de football (arabe : الاتحاد المصري لكرة القدم) est l'instance dirigeante du football en Égypte. Membre de la FIFA depuis 1923 et membre fondateur de la CAF, l'EFA est compétente pour le système de la ligue égyptienne de football et est en charge du championnat masculin. et les équipes nationales féminines.Le siège de l'EFA est situé à Gezira, au Caire.L'EFA organise la deuxième division égyptienne semi-professionnelle aux côtés des ligues régionales inférieures dans les troisième et quatrième niveaux du système de ligue.
Quatrième_division égyptienne/Quatrième division égyptienne :
La quatrième division égyptienne est une division de football égyptienne. C'est le quatrième niveau du système de la ligue de football égyptienne.
Front égyptien/Front égyptien :
Le Front égyptien (arabe : الجبهة المصرية, romanisé : al-Gabha al-Masreya) est une alliance de partis politiques qui se présentent aux élections législatives égyptiennes de 2015 sur une liste commune avec la Coalition du courant indépendant, appelée Égypte. L'alliance a été créée le 17 août 2014. L'ancien candidat à la présidentielle Hamdeen Sabahi a critiqué l'alliance en déclarant qu'elle représente la "politique de l'ère Moubarak". Le Parti de l'Égypte moderne s'est retiré de la coalition. Le parti Tagammu ne fait pas partie de la coalition. Le Mouvement patriotique égyptien et le parti My Homeland Egypt ont quitté l'alliance et ont rejoint la coalition For the Love of Egypt à la suite d'une tentative infructueuse de fusionner la coalition For the Love of Egypt et le Front égyptien. Les deux parties ne font plus partie de cette alliance et ont plutôt rejoint l'alliance égyptienne.
Fonds égyptien_pour_la_coopération_technique_avec_l'Afrique/Fonds égyptien pour la coopération technique avec l'Afrique :
Le Fonds égyptien pour la coopération technique avec l'Afrique (arabe : الصندوق المصري للتعاون الفني مع أفريقيا) communément connu sous l'acronyme « EFTCA » est l'instrument gouvernemental égyptien qui coordonne l'aide publique au développement et les programmes de coopération au développement avec les pays africains. Le chef de l'(EFTCA) est le ministre égyptien des Affaires étrangères tandis que son directeur général est l'ambassadeur Ahmed Darwish qui est considéré comme le véritable dirigeant.
Ordonnance_fondamentale égyptienne/Ordonnance fondamentale égyptienne :
L'Ordonnance fondamentale de 1882 était une constitution du Khédivat d'Égypte, un État tributaire autonome de l'Empire ottoman. Il faisait suite à une tentative avortée de promulgation d'une constitution en 1879. Le document avait une portée limitée et était en fait plus une loi organique du Conseil consultatif du khédive qu'une véritable constitution.
Ligue égyptienne de futsal/Ligue égyptienne de futsal :
Le championnat égyptien de futsal (arabe : بطولة مصر لكرة الصالة) est la première ligue de futsal en Égypte. La compétition est organisée par la Ligue égyptienne de futsal sous les auspices de l'Association égyptienne de football.
Porte égyptienne_de_Tsarskoïe_Selo/Porte égyptienne de Tsarskoïe Selo :
La porte égyptienne de Tsarskoïe Selo a été construite en 1829 pour remplacer l'ancienne barre de péage, rendue superflue par l'agrandissement de Tsarskoïe Selo. La porte, qui illustre le style néo-égyptien, a été conçue par Adam Menelaws, qui s'est inspiré des portes du temple de Khonsu. Les hiéroglyphes ont été modélisés par le professeur Demut-Malinovsky. La porte en fer et les colonnes et plaques en fonte, couvertes de hiéroglyphes, ont été coulées à Saint-Pétersbourg à l'Alexander Iron Works. Le parc Alexandre s'étendit jusqu'à cette porte jusqu'en 1895, date à laquelle une partie fut utilisée pour la construction de casernes. Le pylonesque à grande échelle est fait de briques d'un côté et de reliefs en fonte de l'autre. Les dessins sur les portes sont sculptés et polis. Le style vu dans les portes égyptiennes était très typique de cette époque. En raison des expéditions françaises en Égypte, le monde s'est davantage intéressé à l'architecture égyptienne antique. Les hiéroglyphes sur la porte ont été inclus en partie pour montrer que les Russes étaient intéressés à soutenir les érudits qui faisaient des recherches sur la langue.
General_Petroleum_Corporation égyptienne/Société pétrolière générale égyptienne :
L'Egyptian General Petroleum Corporation (EGPC) (en arabe : الهيئة المصرية العامة للبترول) est une compagnie pétrolière nationale égyptienne. L'activité d'EGPC comprend l'exploration, le raffinage et le stockage de pétrole brut. L'entreprise produit également des lubrifiants et des graisses et offre des services pour des projets pétroliers et gaziers.
Société géographique égyptienne/Société géographique égyptienne :
La Société géographique égyptienne ( arabe : الجمعية الجغرافية المصرية ; français : Société de géographie d'Egypte ) a été créée par un décret du khédive Ismail Pacha le 19 mai 1875. Son premier président était le botaniste, voyageur et ethnologue allemand Georg August Schweinfurth . Fondée sous le nom de Khedivial Society of Geography, son nom a été modifié à plusieurs reprises afin de refléter l'évolution du statut politique de l'Égypte. Il a acquis son nom actuel après la révolution égyptienne de 1952.
Musée_géologique_égyptien/Musée géologique égyptien :
Le Musée géologique égyptien est un musée du Caire, en Égypte. Le musée a été créé en 1904 dans le cadre de l'Egyptian Geological Survey, qui avait été lancé en 1896 sous la direction du Khédive Ismail. Le musée était le premier du genre au Moyen-Orient et sur le continent africain.
Entreprise_automobile_allemande_égyptienne/Entreprise automobile allemande égyptienne :
L'Egyptian German Automotive Company, ou en abrégé EGA, est un assembleur de voitures égyptien situé dans la ville du 6 octobre. Elle a été fondée par l'ingénieur Samy Saad et l'ancien PDG de Daimler-Benz Jürgen Erich Schrempp en tant que joint-venture pour assembler des véhicules de la marque Mercedes-Benz. La direction de l'entreprise fondée en 1996 est assumée par Daimler AG qui l'a confiée à Markus Schäfer. Depuis 2015, à la suite des troubles politiques et économiques en Égypte, l'assemblage des voitures particulières Mercedes-Benz a cessé. Depuis lors, la société propose des sous-assemblages pour d'autres usines d'assemblage automobile en Égypte. Usinage des disques de frein L'usine d'usinage des disques de frein a démarré ses activités en 2002, couvrant essentiellement les exigences de contenu local pour les véhicules assemblés localement, ainsi que la fourniture de pièces de rechange mineures à Daimler AG en Allemagne. En 2010, l'usine a étendu sa capacité à 900 000 unités par an, fournissant à Daimler AG des pièces de rechange pour une large gamme de disques de frein, couvrant les modèles récents de voitures particulières, les classiques historiques et les véhicules utilitaires modernes. L'exportation de disques de frein est en cours depuis lors vers les entrepôts de Daimler AG à Germersheim, en Allemagne, ainsi que vers l'unité des véhicules utilitaires à Kassel, en Allemagne. Une installation de développement et de validation de produits (dynamomètre) a été aménagée dans l'usine. En 2014, la société a été validée comme fournisseur du groupe VW. Entreprises partenaires EGA appartient en partie à National Automotive Company (NATCO), un acteur majeur du marché automobile égyptien. EGA est actionnaire à 25 % d'une nouvelle fonderie Grey Cast Iron ; La fonderie égyptienne koweïtienne (EKF), située à proximité, a été créée principalement pour fabriquer des disques et des tambours de frein bruts pour les marchés locaux et mondiaux.
Grammaire égyptienne :_être_une_introduction_à_l'étude_des_hiéroglyphes/Grammaire égyptienne : être une introduction à l'étude des hiéroglyphes :
Grammaire égyptienne: être une introduction à l'étude des hiéroglyphes a été écrit par Alan Gardiner et publié pour la première fois en 1927 à Londres par Clarendon Press. Il a été réimprimé plusieurs fois depuis. La troisième édition publiée en 1957 est la version la plus largement utilisée pour le sujet. À travers une série de trente-trois leçons, le livre donne un aperçu très complet de la langue et du système d'écriture de l'Égypte ancienne. Le livre se concentre sur la langue littéraire de l'Empire du Milieu. La création du livre a abouti au développement d'une composition hiéroglyphique précise et détaillée, la liste des signes de Gardiner. Le travail de Gardiner est considéré à ce jour comme le manuel le plus complet de la langue égyptienne qui existe, bien que les développements ultérieurs aient supplanté un certain nombre d'aspects de la compréhension de Gardiner de la grammaire égyptienne, en particulier en ce qui concerne le système verbal.
Parti vert_égyptien/Parti vert égyptien :
Le Parti vert d'Égypte (Hizb Al-khodr) est un parti politique vert en Égypte. Le parti fait pression pour la protection et la promotion du système écologique et l'utilisation optimale des ressources. Elle appelle également à élaborer des solutions aux problèmes de la pauvreté, du sous-développement et défie les inconvénients de la mondialisation et du capitalisme.
Salle égyptienne/Salle égyptienne :
L'Egyptian Hall de Piccadilly, à Londres, était une salle d'exposition construite dans le style égyptien antique en 1812, selon les plans de Peter Frederick Robinson. La salle a connu un succès considérable, avec des expositions d'œuvres d'art et de reliques de l'époque napoléonienne. La salle a ensuite été utilisée pour des divertissements populaires et des conférences, et a développé une association avec la magie et le spiritisme, devenant connue sous le nom de "England's Home of Mystery". En 1905, le bâtiment est démoli pour faire place à des appartements et des bureaux.
Coupe d'Égypte de handball_Cup/Coupe d'Égypte de handball :
La Coupe égyptienne de handball est une compétition annuelle de coupe pour les équipes égyptiennes de handball. Organisé par la Fédération égyptienne de handball, il était à l'origine connu sous le nom de Coupe égyptienne de handball. Il s'agissait de la deuxième compétition nationale de handball disputée en Égypte, la première ayant eu lieu en 1979.
Fédération égyptienne de handball_Fédération égyptienne de handball :
La Fédération égyptienne de handball (EHF) (en arabe : اتحاد كرة اليد المصري) est l'instance dirigeante du handball et du beach handball en Égypte. L'EHF a été fondée en 1957, a rejoint la Fédération internationale de handball en 1960 et la Confédération africaine de handball en 1973. L'EHF est également affiliée au Comité olympique égyptien. Il est basé au Caire.
Ligue égyptienne de handball_League/Ligue égyptienne de handball :
La Ligue égyptienne de handball est la première ligue professionnelle de handball en Égypte. Elle a été fondée en 1958, la Ligue égyptienne de handball qui se joue selon les règles de la CAHB, se compose actuellement de 18 équipes, dont des équipes célèbres comme Zamalek SC, Al Ahly SC, Sporting, Gezira SC et Smouha SC. La Ligue égyptienne de handball était gérée par l'EHF.
Super_coupe_égyptienne de handball/Supercoupe égyptienne de handball :
La Super Coupe égyptienne de handball est une compétition annuelle de super coupe pour les équipes égyptiennes de handball. Organisée par la Fédération égyptienne de handball, elle était à l'origine connue sous le nom de Super Coupe d'Egypte. C'était la troisième compétition nationale de handball jouée en Égypte, avec la première compétition en 2005.
Healy égyptien/Healy égyptien :
John J. Healy (27 octobre 1866 - 16 mars 1899), surnommé "Egyptian" et "Long John", était lanceur dans la Major League Baseball. Healy a joué pour les St. Louis Maroons, Indianapolis Hoosiers, Washington Nationals, Chicago White Stockings, Toledo Maumees, Baltimore Orioles et Louisville Colonels de 1885 à 1892. Il mesurait 1,88 m (6 pieds 2 pouces) et pesait 158 ​​livres (72 kg).
Hiéroglyphe_égyptien_Format_Controls/Contrôles du format du hiéroglyphe égyptien :
Les contrôles de format des hiéroglyphes égyptiens sont un bloc Unicode contenant des caractères de formatage qui permettent le formatage complet des quadrats pour les hiéroglyphes égyptiens. La taille du bloc a été étendue de 32 points de code dans la version Unicode 15.0 (version 14 : 1343F → version 15 : 1345F), et 29 caractères supplémentaires ont été définis.
Hiéroglyphes égyptiens/Hiéroglyphes égyptiens :
Les hiéroglyphes égyptiens peuvent faire référence à : Hiéroglyphes égyptiens, un système d'écriture alphabétique/logographique formel de l'Égypte ancienne Hiéroglyphes égyptiens (bloc Unicode), un bloc de caractères Unicode contenant les caractères de la liste des signes Gardiner
Hiéroglyphes égyptiens_(bloc_Unicode)/Hiéroglyphes égyptiens (bloc Unicode) :
Hiéroglyphes égyptiens est un bloc Unicode contenant la liste des signes de Gardiner des hiéroglyphes égyptiens.
Hip_Hop égyptien_(groupe)/Hip Hop égyptien (groupe) :
Egyptian Hip Hop était un groupe de rock indépendant anglais formé dans le Grand Manchester en 2008. Leur premier EP, "Some Reptiles Grew Wings", est sorti le 20 septembre 2010 via le label Hit Club. Leur premier album "Good Dont Sleep" est sorti au Royaume-Uni le 22 octobre 2012 via R&S Records.
Fédération égyptienne de hockey/Fédération égyptienne de hockey :
La Fédération égyptienne de hockey (en arabe : الاتحاد المصري للهوكي ou EHF) est l'instance dirigeante du hockey sur gazon en Égypte. Le siège de l'EHF est à Nasr City, au Caire. Il est affilié à la Fédération internationale de hockey IHF et à la Fédération africaine de hockey AHF.
Parti de l'espoir égyptien/Parti de l'espoir égyptien :
Le Parti égyptien de l'espoir ( arabe : حزب الأمل المصرى ; Alamal ) est un parti politique en Égypte créé par d'anciens membres du Parti de la Constitution . Le parti envisage de se présenter aux élections législatives égyptiennes de 2015.
Maison égyptienne,_Penzance/Maison égyptienne, Penzance :
L'Egyptian House est un bâtiment classé de grade I situé dans la ville cornouaillaise de Penzance. Il est construit dans le style de l'architecture néo-égyptienne et appartient au Landmark Trust depuis les années 1970. Le bâtiment actuel date de 1835 à 1836.
Véhicule_de_combat_d'infanterie égyptienne/Véhicule de combat d'infanterie égyptienne :
Le véhicule de combat d'infanterie égyptien (EIFV), également connu sous le nom de véhicule de combat d'infanterie léger (IFVL), est une modification égyptienne du M113. Il s'agit d'un hybride, basé sur un châssis M113 agrandi équipé de la tourelle motorisée complète pour deux hommes du M2 Bradley IFV. L'EIFV n'est jamais entré en production pour l'armée égyptienne.
Initiative égyptienne_pour_les_droits_personnels/Initiative égyptienne pour les droits personnels :
L' Initiative égyptienne pour les droits de la personne ou EIPR ( arabe : المبادرة المصرية للحقوق الشخصية ) est une organisation égyptienne indépendante de défense des droits de l'homme , créée en 2002. C'est un groupe de réflexion basé au Caire .
Institut égyptien d'études politiques et stratégiques/Institut égyptien d'études politiques et stratégiques :
L'Institut égyptien d'études politiques et stratégiques (arabe : المعهد المصري للدراسات السياسية والاستراتيجية) ou Institut égyptien d'études (EIS) en abrégé, est une organisation de recherche indépendante à but non lucratif fondée en 2014 et basée à Istanbul, en Turquie. Il mène des recherches en sciences sociales principalement la politique, l'économie, la politique étrangère, l'islam politique et la gouvernance. Il est principalement axé sur les affaires égyptiennes, mais couvre également d'autres pays de la région MENA. Il a récemment été identifié comme le premier organisme de recherche publiant en anglais sur l'Égypte. L'Institut égyptien d'études politiques et stratégiques a été créé en Turquie en 2014. L'EIS s'efforce de construire "un cadre conceptuel qui découle des fondamentaux culturels et idéologiques des nations arabes et islamiques". La grande majorité de ses rapports sont rédigés en langue arabe bien que l'EIS ait publié plusieurs rapports en anglais.
Egyptian International_Beverage_Company/Egyptian International Beverage Company :
L'Egyptian International Beverage Company (EIBCO) est une brasserie égyptienne fondée en octobre 2005. Les produits EIBCO qui incluent la marque Luxor sont en partie distribués par Cheers, un magasin de boissons et un service de livraison. EIBCO est la 2ème grande brasserie en Egypte après Al-Ahram Beverage Company.
Invasion égyptienne_de_Kerma/Invasion égyptienne de Kerma :
Lors de l'invasion égyptienne de Kerma (Soudan) en 1504 av. J.-C., le roi égyptien Thoutmosis I envahit Kerma pour éliminer le danger croissant et pouvoir obtenir directement l'or qu'il voulait et dont la Nubie était riche.
Jihad_islamique_égyptien/Djihad islamique égyptien :
Le Jihad islamique égyptien (EIJ, arabe : الجهاد الإسلامي المصري), anciennement appelé simplement Jihad islamique (arabe : الجهاد الإسلامي) et l'Armée de libération des lieux saints, initialement appelée al-Jihad, puis le Groupe du Jihad, ou le Jihad Organization, est un groupe islamiste égyptien actif depuis la fin des années 1970. Il est sous embargo mondial par les Nations Unies en tant que filiale d'Al-Qaïda. Il est également interdit par plusieurs gouvernements individuels dans le monde. Le groupe est une organisation interdite au Royaume-Uni en vertu de la loi de 2000 sur le terrorisme. L'objectif initial de l'organisation était de renverser le gouvernement égyptien et de le remplacer par un État islamique. Plus tard, il a élargi ses objectifs pour inclure l'attaque des intérêts américains et israéliens en Égypte et à l'étranger. L'EIJ a subi des revers à la suite de nombreuses arrestations de membres dans le monde, plus récemment au Liban et au Yémen. En juin 2001, Al-Qaïda et le Jihad islamique égyptien (qui étaient associés l'un à l'autre depuis de nombreuses années) ont fusionné en "Qaïda al-Jihad". Cependant, l'ONU déclare qu'il y avait une scission dans l'organisation lorsque la fusion a été annoncée. Suite à la révolution égyptienne de 2011, les anciens dirigeants du groupe en Égypte ont formé un parti politique, appelé le Parti islamique, qui est devenu membre de l'Anti -Coup Alliance après le coup d'État égyptien de 2013.
Parti_travailleur_islamique_égyptien/Parti travailliste islamique égyptien :
Le Parti travailliste islamique égyptien ( arabe : حزب العمل الإسلامي , romanisé : Ḥizb al-ʿamal al-islāmī al-Masri ), anciennement le Parti travailliste socialiste ( arabe : حزب العمل الإشتؿاكي , romanisé : Ḥ un parti politique islamiste égyptien. Le parti a été suspendu, mais il a ensuite rejoint l'Alliance démocratique pour l'Égypte lors des élections législatives de 2011-2012, où il avait obtenu 1 siège à l'Assemblée du peuple d'Égypte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Gladiator 2000 film 2005 soundtrack""

Heureux d'être_gay / Heureux d'être gay : " Glad to Be Gay " est une chanson du groupe britannique de punk rock / new...