Rechercher dans ce blog

mercredi 14 septembre 2022

Don't Let Me Down


Don%27t Go_Looking_Back/Ne regarde pas en arrière :
Don't Go Looking Back est le premier album du groupe de rock australien Innocent Bystanders, initialement sorti en 1986. L'album a atteint la 59e place des charts australiens en septembre 1986.
Don%27t Go_Near_the_Park/N'allez pas près du parc :
Don't Go Near the Park est un film d'horreur surnaturel indépendant américain de 1979 réalisé par Lawrence D. Foldes et mettant en vedette Aldo Ray, Meeno Peluce, Tamara Taylor, Robert Gribbin, Barbara Bain et Linnea Quigley. Son intrigue suit un frère et une sœur, tous deux maudits à l'époque préhistorique, qui restent sur terre et doivent subsister sur les entrailles des jeunes ; dans une tentative de briser leur malédiction et d'atteindre l'immortalité, le frère conçoit un enfant comme un sacrifice virginal. Tourné à Los Angeles, Don't Go Near the Park était le premier film de Foldes, alors âgé de 19 ans. Il avait auparavant produit le film d'exploitation à succès commercial Malibu High (1979). Le film est sorti en salles en septembre 1981. Il a gagné en notoriété lorsqu'il a été poursuivi avec succès pour obscénité au Royaume-Uni et placé sur la liste des "vidéos méchantes" en raison de son contenu violent. Dans les années qui ont suivi, il est sorti sur le marché de la vidéo domestique sous plusieurs titres alternatifs, tels que Night Stalker et Curse of the Living Dead. La réponse critique au film a été largement négative et il a attiré des commentaires au cours des décennies suivantes pour ses thèmes de cannibalisme, d'inceste et de pédophilie. En 2006, Dark Sky Films a sorti une édition DVD contenant la coupe théâtrale américaine originale.
Don%27t Go_Near_the_Water/N'allez pas près de l'eau :
Don't Go Near the Water peut faire référence à : Don't Go Near the Water (roman), un roman de 1956 de William Brinkley Don't Go Near the Water (film), une adaptation cinématographique du roman de 1957, avec Glenn Ford Don't Go Near the Water (album), un album de 1991 de Sammy Kershaw "Don't Go Near the Water" (chanson de Sammy Kershaw), la chanson titre "Don't Go Near the Water" (chanson des Beach Boys) " Don't Go Near the Water", une chanson de Johnny Cash de Ragged Old Flag
Don%27t Go_Near_the_Water_(Sammy_Kershaw_song)/Don't Go Near the Water (chanson de Sammy Kershaw):
" Don't Go Near the Water " est une chanson écrite par Chapin Hartford et Jim Foster, et enregistrée par l'artiste américain de musique country Sammy Kershaw. Il est sorti en janvier 1992 en tant que deuxième single et titre de l'album Don't Go Near the Water. La chanson a atteint la 12e place du classement Billboard Hot Country Singles & Tracks.
Don%27t Go_Near_the_Water_(The_Beach_Boys_song)/Don't Go Near the Water (chanson des Beach Boys) :
" Don't Go Near the Water " est une chanson du groupe de rock américain The Beach Boys tirée de leur album de 1971 Surf's Up . Écrite par Mike Love et Al Jardine, la chanson donne une tournure ironique et écologique aux chansons traditionnelles des Beach Boys basées sur la plage et le surf : au lieu de profiter du surf et d'autres activités amusantes, cette fois, il est conseillé à l'auditeur d'éviter l'eau pour des raisons environnementales. les raisons.
Don%27t Go_Near_the_Water_(album)/Don't Go Near the Water (album):
Don't Go Near the Water est le premier album de l'artiste américain de musique country Sammy Kershaw. Sorti en 1991 sur Mercury Records, l'album a produit quatre singles sur les charts Billboard Hot Country Singles & Tracks (maintenant Hot Country Songs) : " Cadillac Style ", la chanson titre, " Yard Sale " et " Anywhere but Here ", qui a culminé aux numéros 3, 12, 17 et 10, respectivement. Sont également inclus "What Am I Worth", une chanson précédemment enregistrée par George Jones lors de ses débuts en 1957 Grand Ole Opry's New Star. Le style de Jones a été cité comme l'une des principales influences de Kershaw. Don't Go Near the Water est certifié platine aux États-Unis.
Don%27t Go_Near_the_Water_(film)/N'allez pas près de l'eau (film):
Don't Go Near the Water est une comédie de 1957 sur une unité de relations publiques de la marine américaine stationnée sur une île de l'océan Pacifique pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s'agit d'une adaptation du roman du même nom de 1956 de William Brinkley. Glenn Ford et Gia Scala sont les vedettes. Il s'agit de la première de plusieurs comédies de service dans lesquelles Ford est apparu après l'énorme succès de The Teahouse of the August Moon. Le film a été très réussi et a renforcé la réputation de Ford en tant qu'acteur comique adepte.
Don%27t Go_Near_the_Water_(roman)/Don't Go Near the Water (roman):
Ne vous approchez pas de l'eau est un roman de 1956 de William Brinkley. Le livre parodie des aspects de la marine américaine en temps de guerre, en particulier les relations publiques de la marine, dans lesquelles Brinkley a servi, la propagande, les correspondants de guerre, le mépris des civils pour l'armée régulière et le renseignement naval.
Don%27t Go_Now/Ne partez pas maintenant :
Don't Go Now est un single du groupe de pop indé australien Ratcat, sorti en avril 1991. Il a atteint un sommet au n ° 1 en Australie. C'était le deuxième n ° 1 du groupe après leur jeu étendu Tingles, deux semaines plus tôt. Nick Mainsbridge a été nominé pour l'ingénieur de l'année aux ARIA Music Awards de 1992 pour "Don't Go Now".
Ne sortez pas/Ne sortez pas :
" Don't Go Out " est une chanson écrite par Radney Foster et Bill Lloyd , et enregistrée par les artistes américains de musique country Tanya Tucker et T. Graham Brown . Il est sorti en juin 1990 en tant que deuxième single de l'album Tennessee Woman de Tucker. La chanson a atteint la 6e place du palmarès Billboard Hot Country Singles & Tracks. Un enregistrement de la chanson par ses auteurs, Foster & Lloyd, apparaît sur The Essential Foster and Lloyd sous le titre "Don't Go Out with Him".
Don%27t Go_Out_into_the_Rain_(You%27re_Going_to_Melt)/Don't Go Out into the Rain (You're Going to Melt):
" Don't Go Out into the Rain (You're Going to Melt) " est une chanson de 1966. La chanson a été écrite par le compositeur de Brill Building Kenny Young qui a lui-même réalisé l'enregistrement original de la chanson - sous le nom de "Don't Go Out into the Rain (You're Gonna Melt)" - à la tête d'un groupe de session crédité sous le nom de Seagulls. Cette version a fait irruption dans la région de Miami en décembre 1966 et a par conséquent été reprise pour une sortie nationale par Date Records, n'ayant pas réussi à attirer suffisamment l'attention régionale pour atteindre le Billboard Hot 100.
N'y allez pas/N'y allez pas :
" Don't Go There " est le deuxième single du rappeur anglais Giggs , sorti de son deuxième album studio Let Em Ave It et présente la voix de l'artiste hip hop américain BoB Le single est sorti au Royaume-Uni le 20 février 2010 sous le nom de un téléchargement numérique et est le premier à sortir après la signature de Giggs avec le label : XL Recordings.
Don%27t Go_Yet/Ne partez pas encore :
"Don't Go Yet" est une chanson de la chanteuse américaine d'origine cubaine Camila Cabello. La chanson a été écrite par Cabello, Scott Harris, Eric Frederic et Mike Sabath, et produite par ces deux derniers. Il est sorti le 23 juillet 2021, via Epic Records, en tant que premier single de son troisième album studio, Familia. La chanson a été diffusée sur les formats de radio à succès contemporains américains et de radio rythmique le 27 juillet 2021. "Don't Go Yet" est une chanson d'amour aux influences latines, pop, pop latine et tropicale, avec une guitare flamenco grinçante, des ad-libs succulents et "applaudissements se chevauchant comme" battements. Lyriquement, la chanson raconte une histoire sur le fait d'être avec quelqu'un et de ne jamais vouloir être séparé d'eux. Un clip vidéo d'accompagnement, réalisé par Philippa Price et Pilar Zeta, est sorti parallèlement au lancement de la chanson. Le morceau a reçu sa première performance sur The Tonight Show Starring Jimmy Fallon. "Don't Go Yet" a reçu des critiques positives de la part des critiques et a atteint le top dix dans sept pays, ainsi que le top vingt dans sept autres.
Don%27t Go_in_the_House/N'entrez pas dans la maison :
Don't Go in the House est un film d'horreur psychologique américain de 1980 écrit et réalisé par Joseph Ellison, écrit par Ellen Hammill et Joe Masefield, et mettant en vedette Dan Grimaldi. Son intrigue suit un homme perturbé qui, après avoir subi une enfance abusive au cours de laquelle sa mère l'a puni de brûlures, devient un pyromane et un tueur en série qui kidnappe et brûle vives toutes les femmes qui lui ressemblent. Tourné dans l'historique Strauss Mansion à Atlantic Highlands, New Jersey au début de 1979, Don't Go in the House est sorti un an plus tard au printemps 1980 et a été vivement critiqué par les critiques de cinéma en raison de ses représentations graphiques de la violence. , en particulier une séquence dans laquelle le protagoniste brûle vive une femme nue avec un lance-flammes.
Don%27t Go_in_the_Woods/N'allez pas dans les bois :
Don't Go in the Woods peut faire référence à : Don't Go in the Woods (film de 1981), un film slasher de 1981 réalisé par James Bryan Don't Go in the Woods (film de 2010), une comédie musicale d'horreur de 2010 réalisée par Vincent D'Onofrio
Don%27t Go_in_the_Woods_ (1981_film) / Don't Go in the Woods (film de 1981):
N'allez pas dans les bois... Seul ! (également connu sous le nom de Don't Go in the Woods) est un slasher américain de 1981 réalisé par James Bryan et écrit par Garth Eliassen. Le film suit quatre campeurs confrontés à un bûcheron meurtrier tuant des randonneurs sur un flanc de montagne boisé. C'est l'un des tristement célèbres "video nasties" interdit au Royaume-Uni dans les années 1980.
Don%27t Go_in_the_Woods_ (2010_film) / Don't Go in the Woods (film 2010):
Don't Go in the Woods est une comédie musicale d'horreur américaine de 2010 écrite et réalisée par Vincent D'Onofrio. Le film a été projeté pour la première fois en 2010 dans des lieux uniques aux États-Unis. Il est sorti en vidéo à la demande (VOD) le 26 décembre 2011 et en sortie générale en salles en janvier 2012. Le film a été réalisé dans le haut de l'État de New York par 5 Minutes Productions et distribué par Tribeca Film.
Don%27t Go_to_Jail/N'allez pas en prison :
Don't Go to Jail est un jeu de dés Parker Brothers de 1991 pour deux joueurs ou plus inspiré du Monopoly. Le jeu se joue en lançant dix dés et en essayant de lancer des matchs pour marquer des points. Sept des dés ont différentes couleurs, utilitaires ou icônes de chemin de fer (tous du jeu de société Monopoly). Les trois dés restants sont vierges sur quatre faces, les deux autres faces indiquant "Go", "to" ou "prison". Le joueur marque des points pour le tour si les dés lancés créent un jeu de monopole de couleurs, de services publics ou de chemins de fer. Le nombre de dés qui doivent marquer des points dépend de la propriété. Si un dé affiche l'icône "Aller en prison", ce dé est mis de côté. Le joueur peut continuer à relancer les dés sans correspondance jusqu'à ce qu'il décide de mettre fin à son tour et de réclamer ses points, ou jusqu'à ce que les trois dés "Aller en prison" atterrissent face visible (ce qui lui fait perdre tous les points gagnés jusqu'à présent ce tour et passer son tour ). Une stipulation dans les règles est qu'une fois qu'un dé a été mis de côté, il ne peut pas être relancé pendant ce tour. Les dés comportent également des jokers qui peuvent remplacer n'importe quel symbole sur les sept dés de propriété. Deux "Wild" sont disponibles pour être utilisés, il est donc possible de marquer un monopole en utilisant uniquement les jokers. Le dé sauvage peut être déplacé, mais seulement si le symbole qu'il remplace se trouve être lancé plus tard dans ce tour, auquel cas le dé sauvage doit alors être immédiatement placé ailleurs (il ne peut pas être lancé à nouveau ce même tour). Le jeu est gagné lorsqu'un joueur gagne suffisamment de points lors des matchs. Le nombre de points requis pour gagner est déterminé par les joueurs au début du match dans le jeu original. Ces règles suggèrent également que si un joueur dépasse le nombre de points prédéterminé, la victoire n'est pas automatique. Le joueur doit alors attendre que tous les joueurs aient un nombre égal de tours et si quelqu'un dépasse l'exploit, il devient alors le gagnant.
Don%27t_dormir/Ne pas dormir :
Don't Go To Sleep est un film d'horreur américain de 1982 produit et réalisé par Richard Lang. Le film met en vedette Dennis Weaver, Valerie Harper, Ruth Gordon et Robert Webber, ainsi que les jeunes Kristin Cumming, Robin Ignico et Oliver Robins. Le film se concentre sur les rencontres de sa fille Mary avec le fantôme de sa défunte sœur, Jennifer, qui a péri dans un accident de voiture et veut se venger.
Don%27t Go_to_Strangers/Don't Go to Strangers :
Don't Go to Strangers est un album enregistré en 1960 par la chanteuse de jazz Etta Jones. Il a été intronisé au Grammy Hall of Fame en 2008.
Don%27t Go_to_Strangers_(T._Graham_Brown_song)/Don't Go to Strangers (chanson de T. Graham Brown):
"Don't Go to Strangers" est une chanson écrite par Russell Smith et JD Martin, et enregistrée par l'artiste américain de musique country T. Graham Brown. Il est sorti en janvier 1987 en tant que quatrième single de l'album I Tell It Like It Used to Be. La chanson était le deuxième numéro un de Brown sur le classement country. Le single est allé au numéro un pendant une semaine et a passé un total de quatorze semaines sur le palmarès des pays.
Don%27t Go_to_Strangers_(homonymie)/Don't Go to Strangers (homonymie) :
Don't Go to Strangers peut faire référence à : Don't Go to Strangers, un album de 1960 d'Etta Jones Don't Go to Strangers (chanson de T. Graham Brown) "Don't Go to Strangers", une chanson de JJ Cale de Naturellement
Don%27t Go_to_the_Reunion/N'allez pas à la Réunion :
Don't Go to the Reunion est un hommage à un film slasher des années 1980 réalisé par Steve Goltz et écrit par Kevin Sommerfield. Le film a eu sa première mondiale au Oshkosh Horror Film Festival et met en vedette Stephanie Leigh Rose, Matty Dorschner et Spencer Harlan. C'est la première fonctionnalité de Slasher Studios. Le film rend hommage au film de 1986 Slaughter High et est dédié à la mémoire de l'acteur Simon Scudamore qui a joué Marty dans le film original qui est mort peu de temps après la production de ce film enveloppé en 1984.
Don%27t Gotta_Work_It_Out/Don't Gotta Work It Out :
"Don't Gotta Work It Out" est une chanson du groupe américain Fitz and the Tantrums extraite de leur premier album studio Pickin' Up the Pieces.
Ne pas pleurer/Ne pas pleurer :
Don't Grieve (russe : Не горюй ! ; géorgien : არ იდარდო !) est une comédie soviétique de 1969 réalisée par Georgiy Daneliya. Le film est vaguement basé sur le roman "Mon oncle Benjamin" de l'écrivain français Claude Tillier.
Don%27t Haffi_Dread/Ne pas Haffi Dread :
Don't Haffi Dread est un album du groupe jamaïcain Morgan Heritage, sorti en 1999. La chanson titre, qui conseillait qu'on n'a pas besoin de dreadlocks pour s'engager dans Rastafari, a été un succès. Le groupe a fait la promotion de l'album en soutenant Toots and the Maytals lors d'une tournée nord-américaine.
Ne raccrochez pas/Ne raccrochez pas :
Don't Hang Up peut faire référence à: "Don't Hang Up" (chanson), un single de 1962 du groupe de musique R&B The Orlons "Don't Hang Up", une chanson de l'album de 10cc de 1976 How Dare You! "Don't Hang Up", une chanson de l'album 2003 de Britney Spears In the Zone "Don't Hang Up", une chanson de l'album 2005 de Ringo Starr Choose Love Don't Hang Up (film), un thriller d'horreur de 2016
Don%27t Hang_Up,_Tough_Guy !/Ne raccrochez pas, Tough Guy ! :
Ne raccroche pas, dur à cuire ! est une collection de blagues et de sketchs improvisés interprétés par les Jerky Boys autour de New York. Les emplacements comprenaient les bureaux des stagiaires MTV, une visite en bus à impériale, des téléphones publics et des interphones de supermarché. Les appels farceurs impliquaient de former une caméra vidéo cachée sur la ligne téléphonique de réception. Les Jerky Boys faisaient alors une blague à la personne qui répondait au téléphone hors écran et enregistraient les réponses des sujets. Il est sorti en VHS pour MTV Productions le 4 juillet 1995.
Don%27t Hang_Up_(film)/Don't Hang Up (film):
Don't Hang Up est un thriller d'horreur de 2016 écrit par Joe Johnson et réalisé par Alexis Wajsbrot et Damien Macé. Le film met en vedette Gregg Sulkin, Garrett Clayton, Bella Dayne et Sienna Guillory. Le film a été présenté en première mondiale le 4 juin 2016 au Festival du film de Los Angeles et est sorti en salles aux États-Unis le 10 février 2017.
Don%27t Hang_Up_(chanson)/Don't Hang Up (chanson):
" Don't Hang Up " est un single à succès de 1962 produit par Cameo-Parkway Records et interprété par le groupe de musique R&B américain The Orlons . La chanson est également créditée sous le label Ariola Records. La chanson a été numéro quatre du classement Billboard Pop et a atteint le numéro trois de son classement R&B. L'une des plus grandes chansons du groupe au cours de leur carrière, "Don't Hang Up" reste une icône de l'ère de la musique populaire du début des années 1960 et a reçu le statut de disque d'or pour s'être vendu à plus d'un million d'exemplaires.
Don%27t Happen_Twice/Ne se produit pas deux fois :
"Don't Happen Twice" est une chanson écrite par Curtis Lance et Thom McHugh et enregistrée par l'artiste américain de musique country Kenny Chesney. Il est sorti en janvier 2001 en tant que deuxième single de l'album de compilation Greatest Hits de Chesney. La chanson a atteint la première place des charts américains Billboard Hot Country Singles & Tracks (maintenant Hot Country Songs) en juin 2001.
Don%27t Hate_the_Player/Ne déteste pas le joueur :
" Don't Hate the Player " est le sixième épisode de la troisième saison de la série télévisée de science-fiction Warehouse 13 . Il a été diffusé à l'origine sur SyFy aux États-Unis le 15 août 2011.
Don%27t Have_a_Cow_(That%27s_So_Raven)/Don't Have a Cow (It's So Raven):
" Don't Have a Cow " est le deuxième épisode et spécial Halloween de la deuxième saison de la série télévisée de Disney Channel That's So Raven , diffusée le 17 octobre 2003. Il a été écrit par Michael Carrington et réalisé par Rich Correll . Dans l'épisode, Raven et Chelsea tentent d'utiliser la magie pour assister à la fête d'Halloween de l'ennemi juré de Raven, Alana. Pendant que le plan fonctionne, une erreur dans leur lancement de sorts les fait commencer à se transformer en vaches. Dans l'intrigue secondaire, Cory essaie de convaincre Victor qu'il est trop vieux pour jouer avec lui.
Don%27t Have_to_Worry/Ne pas avoir à s'inquiéter :
Don't Have to Worry est un album du musicien de blues Earl Hooker sorti par le label BluesWay en 1969.
Ne me soignez pas/Ne me soignez pas :
Ne me guéris pas (russe : Не лечи меня, romanisé : Ne lechi menya) est un film satirique russe de 2021 réalisé par Mikhail Marales. Il est sorti en salles en Russie le 14 janvier 2021.
N'hésitez pas/N'hésitez pas :
Don't Hesitate ( coréen : 망설이지마 ; RR : Mangseolijima ) est une série télévisée sud-coréenne mettant en vedette Lee Tae-im , Lee Sang-woo , Kim Young-jae et Bae Min-hee . Le feuilleton du matin a été diffusé sur SBS du lundi au vendredi à 8h40 du 5 octobre 2009 au 26 février 2010 pour 98 épisodes.
Don%27t Hide_Your_Love/Ne cachez pas votre amour :
" Don't Hide Your Love " est une chanson publiée par la chanteuse-actrice américaine Cher en tant que deuxième single de l'album Foxy Lady . La chanson a été écrite par Neil Sedaka et Howard Greenfield. Il a atteint le numéro 46 du Billboard Hot 100 et le numéro 19 du classement Adult Contemporary. Le rédacteur en chef d'Allmusic, Joe Viglione, a écrit que cette chanson aurait dû être en duo avec l'auteur-compositeur lui-même, car cela la ramènerait aux yeux du public. Sedaka a enregistré "Don't Hide Your Love", et la chanson a été reprise par Petula Clark sur son 1972 LP, Maintenant.
Don%27t Hold_Back/Ne pas retenir :
Don't Hold Back peut faire référence à : Don't Hold Back, un album de 2001 de Public Announcement Don't Hold Back, un album de 1970 de Sky "Don't Hold Back" (chanson The Potbelleez), 2007 "Don't Hold Back", une chanson de The Alan Parsons Parsons Project d'Eve "Don't Hold Back", une chanson de The Sleeping de Questions & Answers "Don't Hold Back", une chanson de Chanson
Don%27t Hold_Back_(The_Potbelleez_song)/Don't Hold Back (The Potbelleez song):
"Don't Hold Back" est le premier single des Potbelleez du premier album éponyme The Potbelleez. Le single est leur plus grand succès à ce jour et a été largement diffusé à travers l'Australie et a été acclamé par la critique. Il s'est vendu à plus de 210 000 exemplaires rien qu'en Australie et a remporté l'œuvre de danse la plus jouée de l'année aux APRA Awards 2009. Il a figuré comme chanson publicitaire clé pour "Jeep - Don't Hold Back" en Australie.
Don%27t Hold_Back_On_Love/Ne retiens pas l'amour :
"Don't Hold Back On Love" est une chanson enregistrée par l'auteure-compositrice-interprète suédoise grecque Helena Paparizou. La chanson est sortie le 1er mai 2014 en tant que dernier single du troisième album en anglais de Paparizou, One Life (2014).
Don%27t Hold_Back_That_Feeling/Ne retenez pas ce sentiment :
Don't Hold Back That Feeling est le quatrième album studio du musicien australien Andrew Pendlebury, sorti en 1992. Aux ARIA Music Awards de 1993, l'album a remporté le prix ARIA du meilleur album contemporain pour adultes.
Don%27t Hold_Others_Back/Ne pas retenir les autres :
Don't Hold Others Back est une publicité créée par Connex Melbourne pour encourager la courtoisie sur le réseau ferroviaire de Melbourne (Metlink) en laissant entendre que les retards d'un train qui causent des retards sur le réseau sont causés par des personnes qui tiennent les portes ouvertes pour d'autres personnes, debout près de la porte lorsqu'il y a des places disponibles, frapper aux portes ou harceler le conducteur du train pour qu'il les ouvre. La musique de la publicité, une pièce d'ambiance stalinienne évocatrice intitulée No(t) Home, a été écrite spécialement pour la vidéo par la chanteuse russe d'origine tasmanienne Zulya Kamalova, l'une des principales partisanes de la musique tatare en Australie.
Don%27t Hold_Your_Breath/Ne retenez pas votre souffle :
« Don't Hold Your Breath » est une chanson de la chanteuse américaine Nicole Scherzinger, tirée de son premier album, Killer Love (2011). La chanson a commencé comme une démo ou un morceau de référence des artistes américains Timbaland et Keri Hilson, qui a fui en ligne en juin 2010. Elle a connu diverses itérations et versions qui ont fui avant sa sortie en 2011. La version finale mixée et masterisée de "Don' t Hold Your Breath" est sorti le 10 mars 2011 chez Interscope Records, précédant son album parent d'une semaine. "Don't Hold Your Breath" a été écrit par un trio d'auteurs-compositeurs américains : Josh Alexander, Toby Gad et Billy Steinberg. C'est un hymne indépendantiste stimulant avec des paroles qui parlent de réprimander les avances d'un ex-amant, qui présente une production pop et synth-pop, avec des rythmes électro-pop et des styles Eurodance. La production a été réalisée avec l'aimable autorisation de Carl Falk, Rami et Steve Josefsson. De nombreux critiques musicaux ont loué la dance-pop, la musique pop et la chanson synth-pop pour son éclat et ses qualités anthémiques, ainsi que pour la conviction et les paroles sur l'indépendance et la liberté. La chanson a également été saluée comme un digne successeur du précédent single " Poison " de Killer Love (2010). "Don't Hold Your Breath" a dominé à la fois le Scottish Singles Chart et le UK Singles Chart, ainsi que les cinq premières apparitions en Australie et en Irlande, et sur le palmarès Billboard Euro Digital Songs. Au Royaume-Uni, il détrône "Someone Like You" d'Adele pour être remplacé par la même chanson la semaine suivante. La première est devenue la troisième tête de liste britannique de Scherzinger derrière ses singles "Don't Cha" et "Stickwitu", sortis dans le cadre des Pussycat Dolls. Sur le palmarès US Hot Dance Club Songs , " Don't Hold Your Breath " a été bloqué du numéro un par le single " Show Me " de Jessica Sutta . En mars 2021, la chanson s'était vendue à plus de 621000 exemplaires et avait été diffusée plus de 14 millions de fois au Royaume-Uni, ce qui lui avait valu une certification Platine de la British Phonographic Industry (BPI). En Australie, "Don't Hold Your Breath" a obtenu une certification 2 × Platine de l' Australian Recording Industry Association (ARIA). Dans le classement "Best Break Up Songs" du magazine Cosmopolitan, la chanson est apparue au numéro neuf, et elle s'est également classée au numéro 23 sur la liste "Top 50 Number Ones of the Last Ten Years" du Huffington Post. Un clip vidéo d'accompagnement a été réalisé par Rich Lee et suit Scherzinger alors qu'elle éprouve les émotions de la chanson. Les scènes incluent un voyage en calèche, la réalisation de soi, des regards méprisants dans le miroir et une errance dans une vieille maison. Le visuel a reçu des critiques généralement positives de la part des critiques, qui l'ont décrit comme l'un des vidéoclips les plus personnels de Scherzinger à ce jour. "Don't Hold Your Breath" a été joué dans une variété d'émissions de télévision, notamment Dancing on Ice, Let's Dance for Comic Relief et Good Morning America. Un certain nombre de remixes de DJ et de producteurs ont été publiés pour soutenir la chanson, et elle figurait également dans la setlist de la première tournée de concerts solo de Scherzinger, le Killer Love Tour.
Don%27t Hold_the_Wall/Ne tenez pas le mur :
" Don't Hold the Wall " est une chanson enregistrée par l'auteur-compositeur-interprète américain Justin Timberlake pour son troisième album studio, The 20/20 Experience (2013). Il a été écrit et produit par Timberlake, Timothy "Timbaland" Mosley et Jerome "J-Roc" Harmon, avec une écriture supplémentaire de James Fauntleroy.
Don%27t Hug_Me_I%27m_Scared/Ne me serre pas dans mes bras, j'ai peur :
Don't Hug Me I'm Scared est une websérie d'horreur britannique créée par Becky Sloan et Joseph Pelling. Il se compose de six épisodes, diffusés du 29 juillet 2011 au 19 juin 2016 via le site Web des artistes, YouTube et Vimeo. La série combine des segments d'action réelle, de marionnettes, d'animation traditionnelle, d'animation flash, d'animation d'argile et d'animation par ordinateur. Chaque épisode commence comme une série pour enfants typique, composée de marionnettes anthropomorphes semblables à celles présentées dans Sesame Street et d'autres programmes télévisés populaires pour enfants. La série parodie et satire ces programmes télévisés en opposant cet environnement enfantin et coloré et ses habitants à des thèmes dérangeants ; chaque épisode présente une tournure d'intrigue surréaliste dans l'apogée, y compris un contenu psychédélique et des images impliquant de la violence graphique, de l'humour noir et de l'horreur existentielle et psychologique. Les six épisodes explorent et discutent des sujets de la créativité, du temps, de l'amour, de la technologie, de l'alimentation et des rêves. En 2020, il a été annoncé que Don't Hug Me I'm Scared sera diffusé sur Channel 4 en tant que série télévisée en septembre 2022.
Don%27t Hurt_Me,_My_Healer !/Ne me blesse pas, mon_guérisseur ! :
Ne me fais pas de mal, mon guérisseur ! (こ の ヒ ー ラ ー 、 め ん ど く さ い, Kono Hīrā, Mendokusai , "This Healer's a Handful") est une série de mangas comiques fantastiques japonais de Tannen ni Hakkō. Il est sérialisé en ligne via le site Web ComicWalker de Kadokawa depuis juillet 2019 et a été rassemblé en cinq volumes tankōbon. Une adaptation d'une série télévisée animée par Jumondou diffusée d'avril à juin 2022.
Don%27t Hurt_My_Little_Sister/Ne blessez pas ma petite soeur :
" Don't Hurt My Little Sister " est une chanson du groupe de rock américain The Beach Boys tirée de leur album de 1965 The Beach Boys Today ! . Écrit par Brian Wilson avec des paroles supplémentaires de Mike Love, il a été inspiré par les interactions de Wilson avec les sœurs Marilyn, Diane et Barbara Rovell. Il a été produit le 22 juin 1964, ce qui en fait la première chanson enregistrée de l'album. L'inspiration lyrique est souvent attribuée à l'engouement conflictuel de Wilson pour les sœurs Rovell. Dans ses paroles, le narrateur semble confondre les sentiments fraternels et romantiques pour sa sœur cadette, alors qu'il réprimande son prétendant masculin, "Pourquoi ne l'aimes-tu pas comme son grand frère?" Wilson épousa plus tard Marilyn. Des reprises de la chanson ont été enregistrées par les Surfaris (en 1965) et Shonen Knife (en 1996). Wilson a initialement écrit la chanson pour les Ronettes et l'a soumise à leur producteur, Phil Spector, pour son approbation. Spector a accepté à condition que la chanson soit réécrite avec des paroles différentes comme "Things Are Changing (For the Better), une version finalement enregistrée par les Blossoms.
Ne vous blessez pas/Ne vous blessez pas :
Don't Hurt Yourself peut faire référence à: "Don't Hurt Yourself" (chanson de Marillion), de l'album de 2004 Marbles "Don't Hurt Yourself" (chanson de Beyoncé), de l'album de 2016 Lemonade
Don%27t Hurt_Yourself_(Beyonc%C3%A9_song)/Don't Hurt Yourself (chanson de Beyoncé) :
« Don't Hurt Yourself » est une chanson enregistrée par l'artiste américaine Beyoncé pour son sixième album studio, Lemonade. La chanson a été produite par Jack White, Beyoncé et Derek Dixie, et écrite par White, Beyoncé et Diana Gordon. La chanson contient des extraits de " When the Levee Breaks " écrits par Jimmy Page , Robert Plant , John Paul Jones et John Bonham , et interprétés par Led Zeppelin . Certains critiques ont comparé la chanson à "Ring the Alarm" de Beyoncé (2006). La chanson a reçu une nomination pour la 59e cérémonie des Grammy Awards dans la catégorie Meilleure performance rock. Billboard a classé "Don't Hurt Yourself" au numéro 61 sur leur liste "Billboard's 100 Best Pop Songs of 2016".
Don%27t Hurt_Yourself_(Marillion_song)/Don't Hurt Yourself (chanson de Marillion) :
" Don't Hurt Yourself " est le deuxième single du 13e album studio de Marillion, Marbles , sorti le 12 juillet 2004. Après le retour du groupe dans les régions supérieures du UK Singles Chart avec le précédent single " You're Gone " en mai, il a atteint le numéro 16, devenant leur deuxième plus grand succès depuis " Incommunicado " de 1987 . Comme pour " You're Gone ", le succès de ce single dans les charts reposait en grande partie sur sa mise à disposition en deux formats et sur l'incitation des fans à les acheter simultanément la première semaine après leur sortie. Il a également atteint une position dans le top 40 des charts néerlandais. L'un des deux disques disponibles contenait une version de la piste de l'album Marbles "Angelina" mixée par Steven Wilson de Porcupine Tree.
Don%27t I_Know_You%3F/Ne vous connais-je pas ? :
"Est-ce que je ne te connais pas ?" est le troisième épisode de l'émission de télévision BBC America Killing Eve. Il a été diffusé le 22 avril 2018 aux États-Unis et le 29 septembre 2018 au Royaume-Uni. Villanelle (Jodie Comer) commence à taquiner davantage Eve Polastri (Sandra Oh) en utilisant son nom pour commettre un meurtre dans une clinique du sexe, l'attirant sur les lieux du crime.
Don%27t I_Make_It_Look_Easy/Don't I Make It Look Easy :
« Don't I Make It Look Easy » est une chanson de l'auteure-compositrice-interprète américaine Meghan Trainor. Il est sorti le 9 septembre 2022, en tant que deuxième single de son cinquième album studio à venir, Takin 'It Back (2022). La chanson contient des paroles sur les devoirs assumés par Trainor en tant que nouvelle mère et sur la publication sur les réseaux sociaux. Il a été annoncé comme single deux jours avant sa sortie.
Ne le fais pas/Ne le fais pas :
« Don't It » est une chanson écrite par Ross Copperman, Ashley Gorley et Jaren Johnston et enregistrée par l'artiste américain de musique country Billy Currington. Il est sorti en octobre 2014 en tant que premier single de l'album Summer Forever de Currington en 2015. La chanson est devenue le neuvième hit numéro un de Currington sur le palmarès américain Billboard Country Airplay. Il a également culminé au numéro 4 sur Hot Country Songs et au numéro 44 sur le Billboard Hot 100. En juillet 2015, la chanson s'est vendue à 404 000 unités aux États-Unis. La chanson est même devenue le premier single numéro un de Currington sur le palmarès Canada Country, et elle a atteint le numéro 46 sur le Canadian Hot 100. Le clip vidéo d'accompagnement de la chanson a été réalisé par Peter Zavadil.
Don%27t It_Drag_On/Don't It Drag On :
Don't It Drag On est un album du chanteur/compositeur américain Chris Smither, sorti en 1972. Il a été réédité sur CD avec I'm a Stranger Too! en 2002.
Don%27t It_Feel_Good/Ça ne fait pas du bien :
Don't It Feel Good est un album funk/jazz-funk de Ramsey Lewis sorti en 1975 sur Columbia Records. L'album a culminé au n ° 3 du palmarès Billboard Top Jazz Albums et au n ° 5 du palmarès Billboard Top Soul Albums.
Don%27t It_Make_My_Brown_Eyes_Blue/Don't It Make My Brown Eyes Blue :
" Don't It Make My Brown Eyes Blue " est une chanson écrite par Richard Leigh et enregistrée par la chanteuse de musique country américaine Crystal Gayle . Il est sorti en juin 1977 en tant que premier single de l'album We Must Believe in Magic de Gayle.
Don%27t It_Make_You_Want_to_Go_Home/Ça ne vous donne pas envie de rentrer chez vous :
"Don't It Make You Want to Go Home" est une chanson de 1969 de Joe South. South était également producteur et arrangeur du morceau et de sa face B, "Hearts Desire". Le single a été crédité à "Joe South and the Believers"; les croyants comprenaient son frère Tommy South et sa belle-sœur Barbara South. "Don't It Make You Want to Go Home" est devenu un succès dans les charts Pop, Country et Adult Contemporary des États-Unis et du Canada. C'était aussi un hit du Top 20 en Australie.
Ne me jugez pas/Ne me jugez pas :
" Don't Judge Me " est une chanson de l'artiste américain Chris Brown sur son cinquième album studio, Fortune (2012). Il a été écrit par Brown et produit par The Messengers. La chanson a été envoyée aux stations de radio contemporaines urbaines aux États-Unis le 14 août 2012, en tant que cinquième et dernier single de l'album. "Don't Judge Me" est une ballade midtempo, avec des paroles dans lesquelles Brown demande à son amant de lui pardonner "pour ses indiscrétions passées" et de "passer à l'avenir". Les paroles auraient fait référence aux anciennes relations de Brown avec l'aspirant mannequin et créateur de mode américain Karrueche Tran et l'artiste barbadienne Rihanna. "Don't Judge Me" a reçu des critiques positives de la part des critiques de musique; certains ont complimenté la chanson et l'ont considérée comme un moment fort de Fortune, tandis que d'autres ont critiqué sa production. Aux États-Unis, "Don't Judge Me" a atteint la 10e place du classement R&B Songs, la 18e place du classement Hot R&B / Hip-Hop Songs et la 67e place du classement Billboard Hot 100. Il est également apparu sur le palmarès des singles en Australie, en Autriche, en Belgique, en France, en Allemagne, en Hongrie et au Royaume-Uni. Le clip vidéo d'accompagnement a été réalisé par Colin Tilley et Brown. Dans la vidéo, Brown part en "mission suicide" dans l'espace pour sauver le monde d'un vaisseau extraterrestre envahissant la Terre. La vidéo a reçu un accueil positif de la plupart des critiques, en particulier pour sa présentation.
Don%27t Judge_a_Girl_by_Her_Cover/Ne jugez pas une fille par sa couverture :
Ne jugez pas une fille par sa couverture est un roman pour jeunes adultes de 2009 écrit par Ally Carter. C'est la suite de Cross My Heart et Hope to Spy et le troisième livre de la série Gallagher Girls. Il a été publié le 9 juin 2009. La couverture a été publiée le 19 mars 2009. Le 28 février 2009, l'auteur Ally Carter a publié des mini-extraits du livre sur son blog, avec la promesse que pendant qu'ils seraient dans le livre, ils pourraient être trompeurs. Le livre a passé trois semaines, du 19 juin 2009 au 3 juillet 2009 sur la version des livres pour enfants de la liste des meilleures ventes du New York Times, faisant ses débuts au n ° 6. Le personnage principal Cammie rejoint Liz et Bex en tant qu'équipe de sécurité privée de Macey sur la campagne Piste. Les filles utilisent leur entraînement d'espionnage à chaque tournant au fur et à mesure que les enjeux augmentent, et Cammie découvre une "vérité inattendue", qu'elle est la cible d'une société secrète.
Don%27t Just_Lie_There,_Say_Something !/Ne vous contentez pas de vous allonger là, dites quelque chose ! :
Ne restez pas là, dites quelque chose ! est une comédie politique britannique de 1974 basée sur le populaire "Whitehall Farce" écrit par Michael Pertwee, qui a également écrit le scénario. Dans le film, un ministre du gouvernement et son meilleur ami coparrainent un projet de loi contre les comportements permissifs aux États-Unis. Royaume. Ils sont opposés par un groupe de hippies, qui tentent de les discréditer. Pendant ce temps, le ministre essaie d'entretenir des relations sexuelles avec deux femmes différentes, tout en cachant sa vie sexuelle au public.
Don%27t Just_Sit_There !/Ne vous contentez pas de vous asseoir ! :
Ne vous contentez pas de rester assis là ! est une émission de télévision sur Nickelodeon qui a été diffusée pour la première fois en 1988 et a duré trois saisons. C'était un talk-show humoristique de variétés. Les segments comprenaient la préparation de nourriture ou le démontage d'objets tels qu'une Nintendo, des interviews avec des invités célèbres ou des sketches comiques. Le concept de base de l'émission était de donner aux enfants des idées pour différentes choses qu'ils pouvaient faire plutôt que de simplement s'asseoir et regarder la télévision, d'où le titre. Out of Order était le groupe maison de la série; ils pourront plus tard chanter dans l'émission et participer à des sketches. Les invités de l'émission comprenaient Davy Jones, Mayim Bialik, Lou Diamond Phillips, Tami Erin, Downtown Julie Brown, Michael Palin, William Shatner, "Weird Al" Yankovic, Michael Richards, New Kids on the Block et Robert Englund portant son maquillage Freddy Krueger- haut et déguisement. L'un des premiers invités musicaux de l'émission était le groupe de ska Fishbone.
Don%27t Just_Stand_There/Ne restez pas simplement là :
Don't Just Stand There est le deuxième album du groupe canadien Haywire, sorti en 1987.
Don%27t Just_Stand_There !/Ne restez pas simplement là ! :
Ne restez pas là ! est une comédie américaine de 1968 réalisée par Ron Winston et écrite par Charles Williams. Il est basé sur le roman de 1966 The Wrong Venus de Charles Williams. Le film met en vedette Robert Wagner, Mary Tyler Moore, Glynis Johns, Harvey Korman, Barbara Rhoades et Vincent Beck. Le film est sorti le 1er mai 1968 par Universal Pictures.
Ne vous contentez pas de_voter,_devenez_actif/Ne vous contentez pas de voter, soyez actif :
Don't Just Vote, Get Active, également connu sous le nom de Don't Just (Not) Vote (DJV) était une campagne nationale ouverte et décentralisée aux États-Unis d'Amérique lancée par CrimethInc. Collectif des ex-travailleurs et ses alliés. DJV a été annoncé publiquement lors de la Conférence nationale sur la résistance organisée (NCOR) en 2004 et était une initiative de propagande orientée vers les militants axée sur la démonstration de l'efficacité de la démocratie directe et de l'action directe sur la représentation politique. La campagne a été interprétée par certains comme un contrepoint à Punkvoter et à d'autres efforts de participation électorale anti-Bush. Cependant, les organisateurs ont initialement conçu la campagne sans connaître la campagne Punkvoter.
Don%27t Keep_Me_Hangin%27_On/Don't Keep Me Hangin' On :
"Don't Keep Me Hangin' On" est un single de 1970 de Sonny James. C'était la trente-quatrième sortie de James à atteindre le palmarès des singles country américains, passant quatre semaines au numéro un et un total de quatorze semaines sur le palmarès.
Don%27t Keep_Me_Waiting/Ne me fais pas attendre :
Don't Keep Me Waiting peut faire référence à : "Don't Keep Me Waiting", une chanson de Montell Jordan de This Is How We Do It "Don't Keep Me Waiting", une chanson de Silk de Lose Control "Don' t Keep Me Waiting", une chanson de Britney Spears de Femme Fatale "Don't Keep Me Waiting", une chanson de Sharleen Spiteri de Melody
Ne le tuez pas/Ne le tuez pas :
Don't Kill It est un film d'horreur comique américain de 2016 réalisé et monté par Mike Mendez. Écrit par Dan Berk et Robert Olsen, il met en vedette Dolph Lundgren dans le rôle de Jebediah Woodley, un chasseur de démons qui se rend au Mississippi dans l'espoir de détruire un ancien démon meurtrier. Kristina Klebe, Tony Bentley, James Chalke et Miles Doleac apparaissent dans des rôles de soutien. Mendez a été attaché à la réalisation pendant plus de quatre ans. Initialement situé en Alaska, une fois le scénario allumé en vert, le scénario a été modifié et le tournage a été transféré au Mississippi en raison de problèmes financiers. Le budget était inférieur à 1 million de dollars, dont 15 000 dollars collectés via le site Web de financement participatif Indiegogo. Lundgren a été choisi environ 9 à 10 mois avant le début du tournage, tandis que Klebe n'avait qu'un préavis d'une à deux semaines. Après avoir été reportée à deux reprises, la photographie principale a commencé au cours de la saison des vacances de Noël 2015 à Lexington, Mississippi. Le tournage s'est terminé après 17 jours de tournage, le film ayant sa première au Fantasy Filmfest à Hambourg, en Allemagne, le 27 août 2016. Cela a été suivi par la première nord-américaine le 26 septembre 2016 au Fantastic Fest à Austin, Texas. . Une sortie en salles limitée a suivi le 3 mars 2017 via AMC Theatres. S'ouvrant à des critiques majoritairement positives, Noel Murray du Los Angeles Times , a décrit Don't Kill It comme l'un des «films les plus divertissants de Lundgren depuis des années».
Don%27t Kill_Live_Music_Australia/Don't Kill Live Music Australia :
Don't Kill Live Music Australia était une campagne contre le gouvernement de l'État de la Nouvelle-Galles du Sud (NSW), exigeant des modifications des réglementations qui ont un impact direct sur les festivals de musique dans l'État. La campagne a vu la mise en place d'une pétition officielle avec plus de 110 000 signatures ainsi qu'un rassemblement organisé avec environ 30 000 manifestants qui s'est tenu le 21 février 2019 à Sydney, Hyde Park en Australie. Des inquiétudes ont été causées par des changements soudains de réglementation et de politique qui pourraient affecter négativement les organisateurs de festivals et l'avenir de certains festivals de musique. Le gouvernement de l'État et la première ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian, ont jugé inadéquates les réglementations entourant les festivals et les trafiquants de drogue lors des événements à «haut risque». Cela a entraîné la mise en œuvre de politiques de licences plus strictes pour les festivals de musique. La campagne Don't Kill Live Music a ensuite été lancée pour s'assurer que les modifications réglementaires n'auraient pas d'impact négatif sur l'avenir des festivals de musique et suggérer à la place la formation d'un comité de révision pour toute réglementation relative aux festivals. La tension politique créée par la campagne menait aux élections d'État de NSW 2019 au cours desquelles plusieurs partisans de Don't Kill Live Music voulaient élire un nouveau parlement qui soutiendrait la re-réglementation des festivals de musique et une transparence accrue, comme le suggèrent les demandes de la pétition. Cependant, le jour des élections, le 23 mars 2019, Gladys Berejiklian a été élue troisième femme élue première ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, ce qui a conduit à l'inactivité de la campagne Don't Kill Live Music Australia.
Don%27t Kill_My_Vibe/Don't Kill My Vibe :
"Don't Kill My Vibe" est le premier single de la chanteuse et compositrice norvégienne Sigrid, sorti le 10 février 2017 via Island Records et Universal Music Group. La chanson a été écrite par Sigrid aux côtés de Martin Sjølie, et est incluse à la fois sur le premier EP de la chanteuse du même nom et sur son premier album, Sucker Punch, servant de premier single de chaque projet.
Don%27t Kill_My_Vibe_(EP)/Don't Kill My Vibe (EP) :
Don't Kill My Vibe est le premier EP de l'auteur-compositeur-interprète norvégien Sigrid. Il est sorti le 5 mai 2017 chez Island Records. Suite à la popularité de sa chanson "Sun" dans sa Norvège natale, Sigrid a commencé à travailler sur plusieurs morceaux qui deviendront plus tard un EP. Elle a collaboré avec les producteurs Martin Sjølie, George Flint, Henry Flint et Askjell Solstrand lors de son enregistrement. Un disque pop, il comprend des éléments d'électropop, de trip hop, de synth-pop et de pop acoustique. Les paroles sont fortement inspirées de l'expérience de Sigrid en tant que jeune femme dans l'industrie musicale et des situations que les personnes de son âge pourraient rencontrer. Don't Kill my Vibe a été soutenu par la sortie de deux singles officiels et d'un single promotionnel, tous complétés par des vidéoclips. Le premier single " Don't Kill My Vibe " et " Plot Twist " sont sortis respectivement le 10 février et sont sortis le 10 février et le 14 juillet et ont atteint les numéros 193 et ​​88 en Norvège. La chanson "Dynamite" est sortie en tant que seul single promotionnel de l'EP le 28 avril 2017. La chanson titre et "Dynamite", qui sont apparues pour la première fois dans l'EP, ont ensuite été incluses sur le premier album studio de Sigrid, Sucker Punch (2019). L'EP a reçu des critiques positives de la part des critiques de musique, qui ont loué la voix et les paroles de Sigrid. Commercialement, il a culminé au numéro 19 du palmarès Billboard Heatseekers Albums. Le record a été considéré comme l'une des plus grandes percées de 2017
Don%27t Kill_My_Vibe_(homonymie)/Don't Kill My Vibe (homonymie) :
"Don't Kill My Vibe" est le premier single de Sigrid sorti en 2017. Don't Kill My Vibe peut également faire référence à : Don't Kill My Vibe (EP), le premier EP de Sigrid en 2017 "Don't Kill My Vibe", une reprise en 2019 de la chanson de Sigrid par Elle Fanning pour le Teen Spirit Original Bande sonore
Don%27t Kill_the_Magic/Ne tuez pas la magie :
Don't Kill the Magic est le premier album studio du groupe canadien de reggae fusion Magic!. Il est sorti le 30 juin 2014 via Latium Entertainment et RCA Records. La production de l'album a été principalement gérée par Adam Messinger avec les autres membres du groupe. L'album a été précédé du single " Rude " qui a culminé à la sixième place au Canada et est devenu un sommet des charts aux États-Unis et au Royaume-Uni et le top dix en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Danemark, aux Pays-Bas et en Suède. Don't Kill the Magic a également donné naissance à trois autres singles : "Don't Kill the Magic", "Let Your Hair Down" et "No Way No". L'album a reçu des critiques généralement positives de la part des critiques de musique et a été un succès commercial modéré. Il a fait ses débuts au sixième rang du classement américain Billboard 200, se vendant à 36 000 exemplaires la première semaine.
Don%27t Kill_the_Magic_(chanson)/Don't Kill the Magic (chanson):
"Don't Kill the Magic" est une chanson enregistrée par le groupe canadien de reggae fusion Magic! de leur premier album studio du même nom (2014). Il a été écrit par les membres du groupe Nasri Atweh et Mark Pellizzer avec le producteur Adam Messinger. Sorti le 4 avril 2014 en tant que deuxième single de l'album dans certains territoires, dont la Nouvelle-Zélande et l'Australie, il n'est pas sorti aux États-Unis car " Rude " jouit d'une popularité prolongée et continue de monter dans les charts là-bas.
Don%27t Kill_the_Whale/Ne tuez pas la baleine :
" Don't Kill the Whale " est un single du groupe Yes , sorti de leur album de 1978 Tormato . Il a atteint la 36e place du UK Singles Chart.
Don%27t Kiss_Ur_Friends/N'embrassez pas vos amis :
Don't Kiss Ur Friends est le premier EP de l'auteur-compositeur-interprète australien May-a, sorti le 6 août 2021 par Arcadia et distribué via Sony Music Australia. Le disque contient sept titres, dont les titres "Apricots" et "Swing of Things" précédemment sortis, ainsi qu'une version remixée de "Swing of Things" avec Powfu. L'EP a été annoncé le 1er juillet 2021 et a été écrit par May-a, Robby De Sa, Gab Strum et d'autres. Le disque a été produit par De Sa et Strum. Aux ARIA Music Awards 2021, l'EP a été nominé pour Breakthrough Artist - Release.
Don%27t Knock_My_Love/Ne frappez pas mon amour :
"Don't Knock My Love" est une chanson à succès interprétée par le chanteur R&B Wilson Pickett et écrite par Pickett avec Brad Shapiro. Sorti au printemps 1971 de l'album du même titre, il a passé une semaine au numéro un du Billboard Best Selling Soul Singles Chart et a culminé à la 13e place du Billboard Hot 100 Singles Chart. La chanson, qui a été produite sous un tempo funk, était le dernier single numéro un de Pickett et l'un de ses derniers succès pour Atlantic Records.
Ne frappez pas deux fois/Ne frappez pas deux fois :
Don't Knock Twice peut faire référence à : Don't Knock Twice (film), un film d'horreur surnaturel réalisé par Caradog W. James Don't Knock Twice (jeu vidéo), un jeu vidéo d'horreur développé par Wales Interactive
Don%27t Knock_Twice_(film)/Don't Knock Twice (film):
Don't Knock Twice est un film d'horreur surnaturel britannique de 2016 réalisé par Caradog W. James.
Don%27t Knock_Twice_(video_game)/Don't Knock Twice (jeu vidéo) :
Don't Knock Twice est un jeu vidéo d'horreur et de survie à la première personne développé et publié par Wales Interactive. Le jeu est compatible avec les plateformes de réalité virtuelle PlayStation VR, HTC Vive et Oculus Rift. Il est sorti dans le monde entier en septembre 2017. Une version pour la Nintendo Switch est sortie en octobre 2017. Don't Knock Twice partage le même nom que le film et est vaguement basé sur la même histoire. Le joueur joue le rôle d'une mère rongée par la culpabilité qui doit sauver sa fille séparée en découvrant la vérité derrière l'histoire urbaine d'une sorcière démoniaque vengeresse.
Don%27t Knock_the_Baldhead :_Live/Don't Knock the Baldhead : Live :
Ne frappez pas le chauve ! Live est un album live du groupe britannique 2 Tone et ska Bad Manners, sorti le 5 novembre 1997. L'album a été réédité le 8 février 2005 sous le nom de Feel Like Jumping! Les plus grands succès en direct ! L'album a été enregistré à l'été 1996 lorsque le groupe s'est produit en direct dans deux festivals scandinaves et a été conçu par leur producteur Roger Lomas.
Don%27t Knock_the_Ox/Don't Knock the Ox :
Don't Knock the Ox est un court métrage documentaire canadien, réalisé par Tony Ianzelo et sorti en 1970. Le film dépeint le concours international Ox Pull à Bridgewater, en Nouvelle-Écosse. Le film a remporté le Prix du film canadien du meilleur court métrage théâtral au 23e Prix du film canadien en 1971.
Don%27t Knock_the_Rock/Ne frappez pas le rocher :
Don't Knock the Rock est un film musical américain de 1956 avec Alan Dale et Alan Freed. Réalisé par Fred F. Sears, le film présente également des performances de Bill Haley & His Comets, Little Richard, The Treniers et Dave Appell and the Applejacks. Le titre du film vient de l'un des singles à succès de Haley de 1956. L'enregistrement de Haley est joué au générique d'ouverture, mais c'est Alan Dale qui interprète le numéro dans le film. En effet, alors que Haley et son groupe sont les meilleurs interprètes du film, l'histoire se concentre en fait sur le personnage de Dale.
Don%27t Knock_the_Twist/Ne frappez pas le Twist :
Don't Knock the Twist est une comédie musicale de 1962 avec Lang Jeffries, réalisé par Oscar Rudolph et produit par Sam Katzman pour une sortie par Columbia Pictures. Il s'agit d'une suite du film de 1961 Twist Around the Clock, mettant en vedette des artistes musicaux dont Chubby Checker.
Je ne sais pas comment/Je ne sais pas comment :
Don't Know How "Don't Know How", chanson de PartyNextDoor 3 "Don't Know How", chanson de Love Love Love (album de Roy Kim) "Don't Know How", chanson de Ricky Montgomery
Je ne sais pas comment être/Je ne sais pas comment être :
"Don't Know How to Be" est une chanson du groupe God Lives Underwater. Il a été initialement publié sur leur album Empty en 1995, ce qui a entraîné une diffusion importante. La chanson a finalement été remixée pour la compilation CD DREgional Volume 1 pour WDRE (ancienne station de radio de Philadelphie).
Don%27t Know_How_to_Party/Je ne sais pas comment faire la fête :
Don't Know How to Party est le troisième album du groupe ska punk américain The Mighty Mighty Bosstones, sorti en 1993. Don't Know How to Party était le premier album de The Mighty Mighty Bosstones sur Mercury Records. , leur première aventure loin de leur label d'origine Taang! Dossiers. L'album a atteint la 187e place du Billboard 200 et a donné naissance à plusieurs singles, dont le favori des fans de Bosstones - "Someday I Suppose" (#19 Billboard Modern Rock Tracks). Le chanteur principal Dicky Barret déclarera plus tard que "Quand nous avons fait 'Don't Know How to Party', personne ne savait d'où [nous] [venions]". Le bassiste Joe Gittleman a déclaré que l'album était "plus lent que [nos] autres disques".
Ne%27sais pas_beaucoup/ne sais pas grand-chose :
"Don't Know Much" est une chanson écrite par Barry Mann, Cynthia Weil et Tom Snow. Mann a été le premier à enregistrer la chanson en 1980, gagnant un hit mineur aux États-Unis. La chanson est devenue célèbre lorsqu'elle a été reprise en duo par Linda Ronstadt et Aaron Neville en 1989. Leur version a été un succès mondial, en tête du classement des singles irlandais et en atteignant le top 10 dans plusieurs territoires.
Ne%27t Know_What%27s_Cool_Anymore/Je ne sais plus ce qui est cool :
Don't Know What's Cool Anymore est le quatrième et dernier album studio du groupe danois Alphabeat, leur premier depuis Express Non-Stop en 2012. Il est sorti le 1er novembre 2019 par Warner Music Danemark et est distribué par Absolute Label Services au Royaume-Uni et Atlantic Records aux États-Unis.
Don%27t Know_What_You_Got_%27Til_It%27s_Gone/Don't Know What You Got 'Til It's Gone :
.
Don%27t Know_What_You_Got_(Till_It%27s_Gone)/Don't Know What You Got (Till It's Gone):
"Don't Know What You Got (Till It's Gone)" est une ballade puissante écrite par Tom Keifer et interprétée par le groupe de glam metal Cinderella, extraite de leur deuxième album Long Cold Winter. Sorti en août 1988, c'était leur single le plus réussi, culminant au numéro 12 du Billboard Hot 100 américain en novembre 1988. Le clip de cette chanson a été tourné à Mono Lake.
Je ne sais pas quoi faire/Je ne sais pas quoi faire :
"Je ne sais pas quoi faire" peut faire référence à : "Je ne sais pas quoi faire" (chanson de Dane Rumble), 2009 "Je ne sais pas quoi faire" (chanson de Blackpink), 2019
Don%27t Know_What_to_Do_(Blackpink_song)/Je ne sais pas quoi faire (chanson Blackpink) :
"Don't Know What to Do" est une chanson enregistrée par le groupe de filles sud-coréen Blackpink. Il a été écrit par Brian Lee et Teddy Park, qui est également le producteur de la chanson aux côtés de 24, Bekuh Boom et R.Tee. Il s'agit du deuxième morceau du deuxième EP du groupe, Kill This Love.
Don%27t Know_What_to_Do_(Dane_Rumble_song)/Je ne sais pas quoi faire (chanson de Dane Rumble) :
"Don't Know What to Do" est un morceau électro pop/rock du chanteur néo-zélandais Dane Rumble. Il s'agit du deuxième single tiré du premier album solo de Rumble, The Experiment. Le morceau est sorti en single numérique en février 2009.
Don%27t Know_What_to_Tell_Ya/Je ne sais pas quoi te dire :
"Don't Know What to Tell Ya" est une chanson enregistrée par la chanteuse américaine Aaliyah. Il a été écrit par Static Major et Timbaland pour son troisième album studio éponyme (2001), et a été produit par ce dernier. Cependant, il n'a pas fait le montage final pour Aaliyah et est resté inédit jusqu'à la mort d'Aaliyah le 25 août 2001. La chanson a ensuite été incluse sur l'album de compilation posthume I Care 4 U (2002) et est sortie en tant que deuxième single le 11 février 2003 par Blackground Records et Universal Records. À sa sortie, "Don't Know What to Tell Ya" a été largement salué par la critique. En raison d'une sortie limitée, il n'a culminé qu'au numéro 70 des ventes de singles US Hot R & B / Hip-Hop. Il s'est mieux comporté au niveau international, culminant au numéro 22 au Royaume-Uni et dans le top 40 en Australie et en Suisse.
Je ne sais pas pourquoi/Je ne sais pas pourquoi :
"Don't Know Why" est une chanson écrite et composée par Jesse Harris qui figurait à l'origine sur son album de 1999, Jesse Harris & the Ferdinandos. Une reprise de la chanson était le premier single de la chanteuse américaine Norah Jones de son premier album studio, Come Away with Me (2002). La version de Jones de " Don't Know Why " est sortie le 28 janvier 2002, a culminé au numéro 30 du Billboard Hot 100 américain et a été un succès critique. Le single a remporté trois Grammy Awards en 2003 pour le disque de l'année, la chanson de l'année et la meilleure performance vocale pop féminine. Il reste le plus grand single de Jones aux États-Unis à ce jour, et son seul à atteindre le top 40 du Billboard Hot 100. "Don't Know Why" a également été un succès modeste à l'étranger, atteignant le numéro cinq en Australie, le numéro 24 en Nouvelle-Zélande et numéro 59 au Royaume-Uni. La chanson a été classée numéro 459 dans les «500 plus grandes chansons depuis votre naissance» du magazine Blender. ."
Don%27t Know_Why_(SoundGirl_song)/Don't Know Why (chanson SoundGirl):
"Don't Know Why" est le premier single du trio britannique basé à Londres SoundGirl, issu de leur premier album studio mis de côté. Le single est sorti le 19 juin 2011 en téléchargement numérique au Royaume-Uni. Le remix officiel met en vedette le rappeur adolescent Mann.
Je ne sais pas pourquoi (homonymie)/Je ne sais pas pourquoi (homonymie) :
Don't Know Why est une chanson écrite par Jesse Harris et popularisée par Norah Jones. Don't Know Why peut aussi faire référence à :
Ne riez pas%27t maintenant/Ne riez pas maintenant :
Don't Laugh Now était le dix-neuvième album studio de Ray Stevens et son troisième et dernier pour RCA Records, sorti en 1982. Le devant de la couverture de l'album montre Stevens l'air pensif et tenant un masque de comédie, tandis que la couverture arrière montre Stevens souriant et tenant un masque de tragédie. Deux singles ont été extraits de l'album: "Written Down in My Heart" et "Where the Sun Don't Shine", qui sont tous deux devenus des succès country mineurs.
Don%27t Laugh_at_Me/Ne riez pas de moi :
" Don't Laugh at Me " est une chanson écrite par Allen Shamblin et Steve Seskin, et enregistrée par l'artiste américain de musique country Mark Wills. Il est sorti en juillet 1998 en tant que deuxième single de l'album Wish You Were Here. Comme "I Do (Cherish You)" avant lui, "Don't Laugh at Me" était un succès numéro 2 sur les charts country Billboard. La chanson a reçu des nominations de la Country Music Association pour le single, la chanson et la vidéo de l'année de la Country Music Association en 1998.
Don%27t Lean_Out_the_Window/Ne vous penchez pas par la fenêtre :
Ne vous penchez pas par la fenêtre ( serbo-croate : Ne naginji se van ), est un film dramatique yougoslave de 1977 réalisé par Bogdan Žižić . Le film a remporté deux prix Golden Arena au Festival du film de Pula en 1977, pour le meilleur film et pour la meilleure actrice dans un second rôle (Mira Banjac).
Ne partez pas/Ne partez pas :
Don't Leave peut faire référence à : "Don't Leave", une chanson de Faithless de la bande originale "Don't Leave" de 1997 "A Life Less Ordinary" (chanson de Simba Tagz), "Don't Leave" de 2014 (Snakehips et MØ chanson), 2017 "Don't Leave", une chanson de Seven Lions et Ellie Goulding de l'EP 2014 Worlds Apart
Don%27t Leave_(Simba_Tagz_song)/Don't Leave (chanson de Simba Tagz):
" Don't Leave " est un single sorti par l'artiste hip hop zimbabwéen Simba Tagz avec Ice Prince le 16 octobre 2014. La chanson a été initialement publiée dans le cadre de The Black Album. L'ajout d'Ice Prince à la chanson comprenait le chant d'un couplet tout en ajouter des voix au refrain. La chanteuse zimbabwéenne Courtney Rusike a également fourni des voix pour la chanson.
Don%27t Leave_(Snakehips_and_M%C3%98_song)/Don't Leave (Snakehips and MØ song):
"Don't Leave" est une chanson du duo britannique Snakehips et du chanteur danois MØ. Il est sorti le 6 janvier 2017 via Sony Music. La chanson a été co-écrite par Joe Janiak (Tove Lo, Britney Spears, Ellie Goulding), Negin Djafari, Rachel Keen (mieux connue sous son nom de scène Raye) et coproduite par Snakehips, Joe Janiak et Cass Lowe, qui a également co-écrit la chanson "I Remember" d'AlunaGeorge en 2016.
Don%27t Leave_Home/Ne quittez pas la maison :
"Don't Leave Home" est le troisième single extrait du deuxième album de la chanteuse anglaise Dido, Life for Rent (2003). La chanson est sortie pour la première fois en téléchargement numérique dans divers territoires le 10 avril 2004 avant sa sortie physique au Royaume-Uni deux jours plus tard. "Don't Leave Home" a culminé au numéro 25 du UK Singles Chart et a été tracé pendant neuf semaines. Un remix de la face B de la chanson, " Stoned ", du duo américain de musique électronique Deep Dish, est en tête du palmarès américain Billboard Hot Dance Club Play .
Don%27t Leave_Me/Ne me laisse pas :
Don't Leave Me peut faire référence à :
Don%27t Leave_Me_(B%27z_song)/Don't Leave Me (chanson B'z):
"Don't Leave Me" est le quatorzième single de B'z, sorti le 9 février 1994. Cette chanson est l'un des nombreux singles numéro un de B'z dans le classement Oricon, se vendant à 800 000 exemplaires la première semaine. Il s'est vendu à plus de 1 444 000 exemplaires selon Oricon. La chanson a remporté "le prix des cinq meilleurs singles" au 9e Japan Gold Disc Award. Elle a été utilisée comme chanson thème du drame Shin Kūkō Monogatari.
Don%27t Leave_Me_(BTS_song)/Don't Leave Me (chanson BTS):
" Don't Leave Me " est une chanson enregistrée par le groupe de garçons sud-coréen BTS pour leur troisième album studio japonais Face Yourself (2018). Sorti par Universal Music Japan, il s'agit du troisième single de l'album et sert également de bande originale pour la série japonaise Signal (2018).
Don%27t Leave_Me_(Blackstreet_song)/Don't Leave Me (chanson de Blackstreet):
"Don't Leave Me" est un single du groupe R&B Blackstreet, produit par Teddy Riley. Il contient un extrait de la chanson de DeBarge "A Dream", également utilisée dans le morceau contemporain de Tupac Shakur "I Ain't Mad at Cha". Il présente Eric Williams, Mark Middleton et Chauncey Hannibal au chant principal. Sorti en février 1997, " Don't Leave Me " a dominé le classement des célibataires néo-zélandais pendant deux semaines en mai 1997 et a atteint la 6e place au Royaume-Uni. Aux États-Unis, il a culminé à la 12e place du classement Billboard Hot 100 Airplay.
Don%27t Leave_Me_(Ne_Me_Quitte_Pas)/Don't Leave Me (Ne Me Quitte Pas):
"Don't Leave Me (Ne Me Quitte Pas)" est une chanson de Regina Spektor, extraite de son album de 2012 What We Saw from the Cheap Seats. Il est sorti en tant que deuxième single de l'album le 26 mars 2012. Bien qu'une poignée de critiques aient supposé qu'il s'agissait d'une reprise en anglais de la chanson de Jacques Brel " Ne me quitte pas ", la chanson de Spektor est différente à tous points de vue sauf le titre. La structure des accords, la mélodie et les paroles sont toutes complètement différentes. La chanson de Brel a été écrite dans la tonalité de la mineur, en 3/4 temps. C'est une histoire lente et obsédante d'un homme essayant de reconquérir son ancien amant - une chanson sur la lâcheté des hommes selon Brel. En revanche, le chant de Spektor est vif, en 4/4 temps, et en tonalité majeure. Ses paroles évoquent une balade insouciante dans divers quartiers de New York, le narrateur décrivant toutes les choses belles et intéressantes rencontrées en cours de route. D'une manière ou d'une autre, le narrateur se retrouve dans les cafés et les jardins de Paris, et la chanson se termine par des déclarations d'amour répétées pour Paris sous la pluie. La chanson était précédemment sortie sur l'album Songs de Spektor en 2002, simplement intitulé "Ne Me Quitte Pas". Cette version de la chanson ne comportait que Spektor et son piano, tandis que la version 2012 comprend une boîte à rythmes, des cors et des cuivres. La chanson contient également des paroles chantées en anglais et en français. En juin 2012, Spektor a publié une autre version de la chanson en ligne, gardant la production multi-instruments entendue sur What We Saw from the Cheap Seats , mais remplaçant les couplets anglais par des paroles russes. La nouvelle interprétation était intitulée "Не Покидай Меня". La chanson peut être entendue à la fin de l'épisode "Five Miles From Yetzer Hara" de la huitième saison de Weeds.
Don%27t Leave_Me_(roman)/Don't Leave Me (roman):
Don't Leave Me (norvégien : Ikke forlat meg) est un roman de 2009 de l'écrivain norvégien Stig Sæterbakken. Il raconte l'histoire d'un garçon de 17 ans à la personnalité sombre qui tombe amoureux d'une femme pour la première fois, mais sa peur qu'elle le quitte détruit la relation. L'histoire est racontée en chronologie inversée et écrite à la deuxième personne.
Don%27t Leave_Me_Alone/Ne me laisse pas seul :
"Don't Leave Me Alone" est une chanson du DJ et producteur de musique français David Guetta avec la chanteuse anglaise Anne-Marie. Il a été écrit par Noonie Bao, Sarah Aarons, Guetta et Lotus IV, la production étant gérée par les deux derniers. La chanson est sortie via What a Music et Parlophone, en tant que quatrième single du septième album studio de Guetta, 7 (2018). "Don't Leave Me Alone" est inclus dans l'édition de luxe du premier album studio d'Anne-Marie, Speak Your Mind.
Don%27t Leave_Me_Alone,_Daisy/Ne me laisse pas seul, Daisy :
Don't Leave Me Alone, Daisy ( japonais :み す て ♥ な い で デ イ ジ ー, Hepburn : Misutenaide Deijī ) est une série de mangas japonais écrite et illustrée par Noriko Nagano et publiée en feuilleton dans le magazine Tokuma Shoten Monthly Shōnen Captain . Le manga a été adapté en une série animée de Studio Deen en 1997. Il a été autorisé pour une sortie en Amérique du Nord par Bandai et publié en 2000 sous la forme d'un ensemble de deux disques avec uniquement des sous-titres. La série est actuellement sans licence et épuisée.
Don%27t Leave_Me_Alone_(homonymie)/Don't Leave Me Alone (homonymie) :
"Don't Leave Me Alone" est une chanson de 2018 de David Guetta avec Anne-Marie. Don't Leave Me Alone peut également faire référence à: "Don't Leave Me Alone", une chanson de 1978 de Half Brother de Half Brother "Don't Leave Me Alone", une chanson de 1995 de DJ Paul Elstak de May the Forze Be With You "Don't Leave Me Alone", une chanson de 1996 d'Amy Sky "Don't Leave Me Alone", une chanson de 1997 de Casiopea de Light and Shadows "Don't Leave Me Alone", une chanson de 2002 de LiveonRelease de Fifteen Will Get You Twenty "Don't Leave Me Alone", une chanson de 2004 d'Ashanti de Concrete Rose "Don't Leave Me Alone", une chanson de 2005 de Mai Kuraki de Fuse of Love "Don't Leave Me Alone", une chanson de 2006 de Tarkan de Come Closer "Don't Leave Me Alone", une chanson de 2006 des Preytells "(Don't) Leave Me Alone", une chanson de 2008 d'Ayumi Hamasaki de Guilty "Don't Leave Me Alone" , une chanson de 2012 de T-ara de Day by Day
Don%27t Leave_Me_Lonely/Ne me laisse pas seul :
" Don't Leave Me Lonely " est une chanson du musicien canadien Bryan Adams présentée sur son album de 1983 Cuts Like a Knife . Écrit par Adams, le collaborateur Jim Vallance et le regretté batteur de Kiss Eric Carr, l'origine de la chanson remonte à 1981 ou 1982, quand Adams travaillait avec le groupe sur du matériel pour leur album Killers. Adams et Carr ont commencé à travailler sur la chanson, dont Carr a écrit la musique et les paroles du refrain avant qu'Adams ne déménage au Canada et termine la chanson avec Vallance. Carr a fait une démo de la chanson pour une éventuelle inclusion sur l'album Creatures of the Night de Kiss en 1982. , mais la chanson ne figure pas sur l'album car elle ne cadre pas avec le reste du matériel.
Don%27t Leave_Me_Now/Ne me quitte pas maintenant :
Don't Leave Me Now peut faire référence à : "Don't Leave Me Now" (chanson de Pink Floyd), 1979 "Don't Leave Me Now", une chanson d'Elvis Presley de Loving You, 1957 "Don't Leave Me Now", une chanson de Supertramp de ...Famous Last Words..., 1982 "Don't Leave Me Now", une chanson de Lost Frequencies avec Mathieu Koss de Cup of Beats, 2020
Don%27t Leave_Me_Now_(Lost_Frequencies_and_Mathieu_Koss_song)/Don't Leave Me Now (Lost Frequencies and Mathieu Koss song):
"Don't Leave Me Now" est une chanson du DJ belge Lost Frequencies et du DJ français Mathieu Koss. Il est sorti le 31 juillet 2020 via Armada Music. La chanson a été écrite par Felix De Laet, Joren van der Voort, Christon Kloosterboer, Dalton Dielh, Mathieu Bordaraud et Peter Hanna, et produite par De Laet et Bordaraud.
Don%27t Leave_Me_Now_(Pink_Floyd_song)/Don't Leave Me Now (chanson de Pink Floyd):
"Don't Leave Me Now" est une chanson de Pink Floyd. Il apparaît sur l'album The Wall (1979) et est sorti en face B sur le single "Run Like Hell". Un single de 12 pouces de "Run Like Hell", "Don't Leave Me Now" et "Another Brick in the Wall (Part 2)" a culminé à la 57e place du classement Disco Top 100 aux États-Unis.
Don%27t Leave_Me_This_Way/Ne me laisse pas comme ça :
"Don't Leave Me This Way" est une chanson écrite par Kenneth Gamble, Leon Huff et Cary Gilbert. Il a été initialement publié en 1975 par Harold Melvin & the Blue Notes avec Teddy Pendergrass, un acte signé sur le label Philadelphia International de Gamble & Huff. "Don't Leave Me This Way" a ensuite été repris par la chanteuse américaine Thelma Houston en 1976 et le duo britannique The Communards en 1986, les deux versions remportant un succès commercial.
Don%27t Leave_Me_This_Way_(Tina_Turner_song)/Don't Leave Me This Way (chanson de Tina Turner) :
"Don't Leave Me This Way" est une chanson de l'artiste américaine Tina Turner. Il a été écrit et produit par Paul Barry, Mark Taylor et Brian Rawling, et initialement publié au Royaume-Uni en 1998 par l'actrice d'Emmerdale Malandra Burrows. Le single a atteint la 54e place du UK Singles Chart et était la deuxième et dernière sortie de Burrows pour Warner Music. Turner a réenregistré la chanson de son neuvième et dernier album solo, Twenty Four Seven (1999), et l'a sortie en tant que troisième single de l'album en Allemagne en février 2000, où elle est devenue un petit succès.
Don%27t Let%27s_Be_Beastly_to_the_Germans/Ne soyons pas bestiaux avec les Allemands :
"Don't Let's Be Beastly To The Germans" est une chanson satirique composée par Noël Coward en 1943 pendant la Seconde Guerre mondiale. Bien que populaire lorsqu'il est joué en direct (le premier ministre britannique Winston Churchill a exigé plusieurs rappels lorsqu'il l'a entendu pour la première fois), l'humour ne s'est pas bien traduit sur le sans fil et a causé des remous, ce qui a conduit la BBC à interdire la chanson. être bestial envers les Allemands Quand notre victoire est finalement remportée, Ce sont juste ces méchants nazis qui les ont persuadés de se battre Et leur Beethoven et Bach sont vraiment bien pires que leur morsure Soyons doux avec eux Et tendons-leur l'autre joue Et essayons de faire ressortir leur plaisir latent. Donnons-leur la parité aérienne totale Et traitons les rats avec charité, Mais ne soyons pas bestiaux envers les Huns.
Don%27t Let%27s_Go_to_the_Dogs_Tonight/N'allons pas chez les chiens ce soir :
N'allons pas chez les chiens ce soir , un mémoire de la vie avec Alexandra Fuller et sa famille dans une ferme en Rhodésie (aujourd'hui le Zimbabwe.) Après la fin de la guerre de Rhodesian Bush en 1980, les Fullers ont déménagé au Malawi, puis en Zambie. Don't Let's Go to the Dogs Tonight a remporté le Winifred Holtby Memorial Prize en 2002, a été un livre remarquable du New York Times en 2002 et a été finaliste pour le The Guardian's First Book Award, un prix décerné au meilleur roman régional de l'année.
Don%27t Let%27s_Start/Ne commençons pas :
"Don't Let's Start" est une chanson d'un groupe de rock alternatif, They Might Be Giants, extraite de leur premier album éponyme de 1986. C'était le premier single sorti de l'album, sorti en maxi-single. Le single a culminé à la 94e place du classement australien des singles ARIA en 1988. Il a été réédité par Elektra en 1990 après le succès du troisième album du groupe, Flood .
Don%27t Let%27s_Start_(Grey%27s_Anatomy)/Ne commençons pas (Grey's Anatomy):
" Don't Let's Start " est le 6e épisode de la onzième saison du drame médical télévisé américain Grey's Anatomy , et est le 226e épisode au total. Il a été diffusé le 30 octobre 2014 sur ABC aux États-Unis. L'épisode a été écrit par Austin Guzman et réalisé par Rob Greenlea. Lors de sa première diffusion, il a été regardé par 8,08 millions de téléspectateurs. L'épisode a reçu des critiques positives de la part des critiques. Le titre de l'épisode fait référence à la chanson du même nom de They Might Be Giants.
Don%27t Let%27s_Start_(album)/Don't Let's Start (album) :
Don't Let's Start est une compilation de faces B et de remix de 1989 du groupe de rock alternatif They Might Be Giants. Il n'était disponible qu'au Royaume-Uni et en Allemagne de l'Ouest, et peut être considéré comme le prédécesseur de Miscellaneous T, qui comprend toutes les pistes de cette version et une piste supplémentaire, "Hello Radio". Les morceaux ici proviennent principalement de faces B de divers EP sortis tels que Don't Let's Start et (She Was A) Hotel Detective Toutes les chansons, à l'exception de "(She Was A) Hotel Detective (Single Mix) ", sont inclus dans Then: The Early Years, une compilation des premiers morceaux du groupe. Puis inclut également They Might Be Giants, et inclut "Don't Let's Start (Single Mix)" à la place de la version de l'album avec le reste des morceaux de They Might Be Giants.
Don%27t Let_Daddy_Kiss_Me/Ne laissez pas papa m'embrasser :
" Don't Let Daddy Kiss Me " est une chanson du groupe de heavy metal britannique Motörhead . Il a été écrit par Lemmy et sorti en single en 1993. La chanson est reprise avec "Born to Raise Hell", qui est sorti en single séparé, et "Death or Glory". Les trois chansons sont extraites de l'album Bastards. La chanson parle d'abus sexuels sur les enfants et était l'une des préférées de Lemmy. Écrit trois ans avant d'être enregistré, Lemmy l'a offert à Lita Ford et Joan Jett, entre autres, et bien que beaucoup d'enthousiasme ait été reçu, il a fini par l'enregistrer lui-même.
Don%27t Let_Go/Ne lâche pas :
Don't Let Go peut faire référence à :
Don%27t Let_Go_(film_2002)/Don't Let Go (film 2002):
Don't Let Go est un long métrage indépendant américain sorti en 2002, écrit et réalisé par Max Myers. Il a remporté un prix de réalisation exceptionnelle au Festival du film de Stony Brook à New York, le prix du meilleur film au Festival du film de Westchester (NY) et un prix Prism à Los Angeles.
Don%27t Let_Go_(2019_film)/Don't Let Go (film 2019):
Don't Let Go est un thriller d'horreur de science-fiction américain de 2019 écrit et réalisé par Jacob Aaron Estes. Le film met en vedette David Oyelowo, Storm Reid, Alfred Molina, Brian Tyree Henry, Byron Mann, Mykelti Williamson et Shinelle Azoroh. Jason Blum est producteur par le biais de sa bannière Blumhouse Productions, aux côtés de Bobby Cohen et Oyelowo. Le film a été créé sous le titre Relive au Sundance Film Festival 2019 le 27 janvier 2019. Inclinaison BH.
Don%27t Let_Go_(Ben_Sidran_album)/Don't Let Go (album de Ben Sidran):
Don't Let Go est un album du pianiste Ben Sidran avec des performances enregistrées en 1974 et sorti sur le label Blue Thumb.
Don%27t Let_Go_(David_Sneddon_song)/Don't Let Go (chanson de David Sneddon) :
" Don't Let Go " est une chanson de l'auteur-compositeur-interprète écossais David Sneddon , sortie en single le 21 avril 2003. Écrite par Sneddon et Scott MacAlister, la chanson a atteint le n ° 3 du UK Singles Chart et le n ° 36 en Irlande. C'était le deuxième single et le suivi du premier hit numéro un de Sneddon, " Stop Living the Lie ". La chanson a été incluse sur le premier album de Sneddon, Seven Years - Ten Weeks. Les faces B de cette chanson - " She Needs to Know ", " The Longest Time " et " Smile Again " - n'apparaissent pas sur l'album.
Don%27t Let_Go_(George_Duke_album)/Don't Let Go (George Duke album):
Don't Let Go est le douzième album studio du claviériste et producteur de disques américain George Duke sorti en 1978 via Epic Records. L'album a culminé au n ° 39 du Billboard américain 200 et au n ° 5 du palmarès américain Billboard Top Soul Albums.
Don%27t Let_Go_(Isaac_Hayes_album)/Don't Let Go (album d'Isaac Hayes):
Don't Let Go est le quatorzième album studio du musicien soul américain Isaac Hayes. L'album est sorti en 1979, par Polydor Records. L'album a fait ses débuts au numéro 39 du Billboard 200.
Don%27t Let_Go_(Jerry_Garcia_Band_album)/Don't Let Go (album du groupe Jerry Garcia):
Don't Let Go est le troisième album live, et le quatrième album au total, du Jerry Garcia Band. Il comprend la représentation complète du 21 mai 1976 au Orpheum Theatre de San Francisco, avec un titre bonus enregistré le 11 septembre 1976 au Keystone de Berkeley. Il est sorti le 23 janvier 2001. De janvier 1976 à août 1977, la formation du Jerry Garcia Band était celle qui figurait sur cet enregistrement - Jerry Garcia à la guitare et au chant, Keith Godchaux aux claviers, Donna Jean Godchaux au chant, John Kahn à la basse et Ron Tutt à la batterie. Deux autres albums enregistrés par cette formation sont Pure Jerry: Theatre 1839, San Francisco, 29 et 30 juillet 1977 et Garcia Live Volume Seven. Jerry Garcia joue une guitare Travis Bean sur cet enregistrement.
Don%27t Let_Go_(Jesse_Stone_song)/Don't Let Go (chanson de Jesse Stone):
"Don't Let Go" est une chanson écrite par Jesse Stone. La chanson a d'abord été un succès pour Roy Hamilton en 1958. La version de Roy Hamilton a atteint la deuxième place des charts R&B et la 13e place des charts pop.
Don%27t Let_Go_(Love)/Ne lâche pas (Love):
"Don't Let Go (Love)" est une chanson du groupe R&B américain En Vogue. Il a été écrit par Ivan Matias, Andrea Martin et Marqueze Etheridge, et produit par Organized Noize pour la bande originale de Set It Off (1996), apparaissant également sur le troisième album du groupe, EV3 (1997). La chanson était le dernier single et clip vidéo du groupe à présenter la membre Dawn Robinson et était le plus grand single international d' En Vogue , se classant dans le top 10 dans plusieurs pays. Selon Billboard, le single s'est classé au 83e rang des singles les plus réussis des années 1990.
Don%27t Let_Go_(Wang_Chung_song)/Don't Let Go (chanson de Wang Chung) :
"Don't Let Go" est un single de Wang Chung. Il est sorti en tant que premier single de leur album de 1984 Points on the Curve au Canada et aux États-Unis en février 1984, culminant aux numéros 26 et 38 des palmarès des singles pop respectifs de ces pays. Au Royaume-Uni, " Don't Let Go " était le troisième single de l'album, sorti en avril 1984, et a culminé au numéro 81. La chanson a également atteint le numéro 49 sur les US Billboard Mainstream Rock Tracks et le numéro un des Dance Club Songs. graphique. C'était aussi une chanson du jeu Grand Theft Auto: Vice City Stories.
Don%27t Let_Go_of_My_Heart/Ne lâche pas mon coeur :
" Don't Let Go of My Heart " est une chanson enregistrée par le groupe de musique country américain Southern Pacific . Il est sorti en mars 1987 en tant que troisième single de leur album de 1986 Killbilly Hill. La chanson a atteint la 26e place du classement Billboard Hot Country Singles & Tracks. La chanson a été écrite par Kurt Howell et Harry Maslin.
Don%27t Let_Go_the_Coat/Ne lâchez pas le manteau :
"Don't Let Go the Coat" est une chanson écrite par Pete Townshend et sortie pour la première fois sur l'album Face Dances de The Who en 1981. Il est sorti en single faisant suite au premier single de Face Dances , " You Better You Bet ", mais n'a pas obtenu le même succès, atteignant le numéro 47 au Royaume-Uni et le numéro 84 aux États-Unis. Il a également été publié sur plusieurs albums de compilation, et Pete Townshend lui-même a publié une version alternative de la chanson sur son album Another Scoop.
Don%27t Let_Her_Be_Gone/Ne la laissez pas partir :
« Don't Let Her Be Gone » est une chanson enregistrée par l'artiste canadien de musique country Gord Bamford. Il est sorti en septembre 2015 en tant que premier single de son septième album studio, Tin Roof. Il a culminé au numéro 3 du palmarès Billboard Canada Country.
Don%27t Let_Him_Go/Ne le laisse pas partir :
"Don't Let Him Go" est une chanson écrite par Kevin Cronin. Il a été initialement publié comme chanson d'ouverture de l'album n ° 1 de REO Speedwagon, Hi Infidelity. Il est également sorti en single, atteignant la 24e place du classement Billboard Hot 100. "Don't Let Him Go" est apparu sur plusieurs albums des plus grands succès de REO Speedwagon. Cronin se souvient que "Don't Let Him Go" était la première chanson qu'il a écrite pour Hi Infidelity. Comme le single n ° 1 de l'album, "Keep on Loving You", les paroles de "Don't Let Him Go" parlent de rompre avec une petite amie de longue date. Selon Joseph Timmons du Seattle Post Intelligencer, la chanson est un "avertissement de ne pas prendre l'homme que vous aimez pour acquis". Casandra Armor de vintagerock.com a décrit les paroles comme ayant le chanteur plaidant au nom d'un ami qui a "beaucoup de swag mais pas beaucoup de substance" mais "a juste besoin d'une chance de grandir". Cronin a déclaré que la chanson est basée sur les expériences de tous les membres du groupe et est essentiellement un appel à toutes leurs copines pour qu'elles fassent preuve de patience avec elles. Le critique de Allmusic Stephen Thomas Erlewine a fait remarquer le "rythme insistant" de la chanson. Lui et d'autres critiques ont également souligné que la chanson avait été influencée par Bo Diddley. Cronin lui-même a déclaré qu'il est basé sur un rythme Bo Diddley légèrement modifié. L'auteur Chuck Eddy l'a décrit comme un "bo Diddleyed do-si-do". Armor décrit la musique comme "une sorte de hand-jive enjoué parsemé d'accords de puissance". Pete Bishop de The Pittsburgh Press a décrit "Don't Let Him Go" comme un "rocker mélodique direct". Le critique Allmusic Barry Weber a décrit la chanson comme un "rocker sous-estimé". "Don't Let Him Go" a également été inclus sur les albums de compilation The Hits et The Essential REO Speedwagon. Une version live a été incluse dans The Second Decade of Rock and Roll, 1981-1991, Arch Allies: Live at Riverport et Setlist: The Very Best of REO Speedwagon Live. En 1981, le groupe a interprété la chanson dans l'émission de télévision America's Top 10. Le groupe ouvre régulièrement ses concerts avec cette chanson.
Don%27t Let_Him_Know/Ne le laissez pas savoir :
" Don't Let Him Know " est une chanson du groupe de rock canadien Prism , écrite par Jim Vallance et Bryan Adams . C'était le premier single du cinquième album studio du groupe, Small Change (1981). "Don't Let Him Know" a été le plus grand succès américain de Prism, culminant au n ° 1 du classement Mainstream Rock et au n ° 39 du Billboard Hot 100. En tant que single, il a atteint le n ° 49 du classement canadien des singles. La chanson et les images du groupe en train de jouer ont ensuite été utilisées dans une publicité pour les autoradios Craig.
Don%27t Let_Him_Steal_Your_Heart_Away/Ne le laissez pas voler votre cœur :
"Don't Let Him Steal Your Heart Away" est une chanson de Phil Collins extraite de son deuxième album solo Hello, I Must Be Going!. La chanson était le troisième single sorti de l'album au Royaume-Uni et classée au n ° 45. Elle se distingue par sa pochette 3D. Il a finalement été diffusé sur des stations contemporaines pour adultes aux États-Unis en 2004, à partir de son album de compilation Love Songs, atteignant la cinquième place.
Don%27t Let_Him_Waste_Your_Time/Ne le laissez pas perdre votre temps :
" Don't Let Him Waste Your Time " est une chanson du chanteur et compositeur anglais Jarvis Cocker . Il est sorti en tant que premier single de son premier album solo Jarvis le 8 janvier 2007, atteignant le numéro 36 du UK Singles Chart et le numéro 1 du UK indie chart.
Don%27t Let_It_Break_Your_Heart/Don't Let It Break Your Heart :
" Don't Let It Break Your Heart " est une chanson du chanteur et compositeur anglais Louis Tomlinson , et le quatrième single de son premier album studio Walls . Il est sorti le 23 novembre 2019. Il comporte une mélodie de guitare légère, qui se transforme en un refrain animé introduisant la batterie.
Don%27t Let_It_Bring_You_Down/Don't Let It You Down:
"Don't Let It Bring You Down" est le septième morceau de l'album studio After the Gold Rush de Neil Young en 1970.
Don%27t Let_It_Die/Ne le laisse pas mourir :
Don't Let It Die est une chanson écrite, produite et chantée par Hurricane Smith. Il a été initialement enregistré par Smith en tant que démo dans l'espoir que John Lennon enregistrerait la chanson. Suivant les conseils de Mickie Most, Smith a décidé de le sortir lui-même. Il s'est classé n ° 2 sur le UK Singles Chart , Chirpy Chirpy Cheep Cheep de Middle Of The Road le gardant de la première place. Smith a reçu le prix Ivor Novello de 1971 pour la meilleure chanson musicalement et lyriquement. Les paroles ont un thème écologique, soulignant la beauté et la fragilité de la nature, et la responsabilité humaine de s'en occuper, de ne pas "la laisser mourir".
Don%27t Let_It_End/Don't Let It End :
"Don't Let It End" est le troisième morceau et le deuxième single du top 10 de l'album de 1983 Kilroy Was Here, de Styx. La chanson a été écrite et chantée par Dennis DeYoung. Le morceau est une ballade à mi-tempo sur une personne qui rompt avec un amant et supplie de récupérer la personne. La chanson a atteint la 6e place du Billboard Hot 100 américain la semaine du 2 juillet 1983 et la 56e place du UK Singles Chart . Il a également atteint la 15e place du classement canadien RPM Top Singles la semaine du 2 juillet 1983. À l'époque, c'était le septième single de Styx à atteindre le top 10 du Billboard Hot 100. Cash Box a noté que la chanson est "un retour au côté doux et romantique de [DeYoung]" après le plus futuriste "M. Roboto et ce guitariste Tommy Shaw" brise le plaidoyer du genou faible avec un travail de guitare rock robuste ". Selon Dennis DeYoung dans une interview de 2005 avec le rock classique revisité. com, le morceau était initialement prévu comme le premier single de Kilroy Was Here jusqu'à ce que le personnel d'A&M suggère "Mr. Roboto ". Malgré l'énorme succès de la chanson, avec " Show Me the Way ", " Babe " et " The Best of Times ", elle n'a pas été interprétée en direct par le groupe depuis le licenciement du chanteur Dennis DeYoung en 1999. DeYoung, cependant, interprète toujours la chanson régulièrement lors de ses tournées en solo.
Don%27t Let_It_Get_You/Don't Let It You Get You :
Don't Let It Get You est un film réalisé en Nouvelle-Zélande et à Sydney, en Australie, en 1966. Il se distingue par la période à laquelle il a été réalisé ainsi que par les actes musicaux populaires qui y figurent. Sir Howard Morrison, Eddie Low, Dame Kiri Te Kanawa et Herma et Eliza Keil des îles Keil en vedette dans le film. Il a également eu une apparition du hitmaker australien Normie Rowe. Réalisé par John O'Shea et écrit par Joseph Musaphia, le film capture l'exubérance et l'énergie de l'une des plus belles heures de la Nouvelle-Zélande dans l'histoire de la musique pop/rock. Façonné dans le style de Richard Lester's A Hard Day's Night (1964) et Help! (1965), c'est une vitrine des talents de l'époque, dont Kiri te Kanawa ("Sing for us now, Kiri"). Les chansons sont principalement écrites par Patrick Flynn en collaboration avec O'Shea ou Musaphia. Cependant, le film est aussi une comédie romantique à tomber par terre : les dialogues non séquentiels, les gags à tomber et les juxtapositions bizarres affichent un sens décalé de l'ironie et une manière blasée qui n'est pas sans rappeler celle de la télévision à la fin des années 80 (Terry and the Gunrunners et The Billy T. James Show, par exemple). En tant que morceau de nostalgie, le film est aussi proche de capturer les espoirs et les aspirations de la période que les revues hebdomadaires le font pour les années 40 et la série Tangata Whenua le fait pour les années 70.
Don%27t Let_It_Get_You_Down/Ne vous laissez pas abattre :
Don't Let It Get You Down peut faire référence à: "Don't Let It Get You Down" (chanson Echo & the Bunnymen), une chanson de 1997 du groupe post-punk britannique Echo & the Bunnymen, extraite de l'album Evergreen "Don 't Let It Get You Down", une chanson de 1972 de l'auteur-compositeur-interprète anglais Kevin Ayers, extraite de l'album Bananamour "Don't Let It Get You Down", une chanson de Joe Sample de l'album Crusaders de 1973, The 2nd Crusade " Don't Let It Get You Down", une chanson de 2002 du groupe de rock indépendant américain Spoon, extraite de l'album Kill the Moonlight "Don't Let It Get You Down", une chanson de 2006 du chanteur allemand Mike Leon Grosch
Don%27t Let_It_Get_You_Down_(Echo_%26_the_Bunnymen_song)/Don't Let It Get You Down (chanson Echo & the Bunnymen):
" Don't Let It Get You Down " est un single d' Echo & the Bunnymen sorti en novembre 1997. C'était le troisième single sorti après que Ian McCulloch, Will Sergeant et Les Pattinson aient reformé le groupe. C'était aussi le troisième single à sortir de leur album de 1997, Evergreen. Il a atteint le numéro 50 sur le UK Singles Chart.
Don%27t Let_It_Go_to_Waste/Ne le laissez pas aller au gaspillage :
Don't Let It Go to Waste est le premier album de Matt Willis, sorti le 20 novembre 2006. Le morceau "Who You Gonna Run To" présente Imogen Heap au chant.
Don%27t Let_It_Go_to_Waste_(chanson)/Don't Let It Go to Waste (chanson):
" Don't Let It Go to Waste " est une chanson de Matt Willis , sortie le 11 décembre 2006 en tant que troisième single de son premier album solo du même nom . Plusieurs jours avant la sortie du single, Willis a été annoncé comme le gagnant de l'émission de télé-réalité I'm a Celebrity, Get Me Out Of Here !, une émission que Willis a admis avoir eu pour seul but de booster sa carrière musicale. Malgré ses efforts dans la série, le single s'est classé n ° 19.
Don%27t Let_It_Go_to_Your_Head/Don't Let It Go to Your Head :
Don't Let It Go to Your Head peut faire référence à: "Don't Let It Go to Your Head" (chanson de Chantay Savage), 1994 "Don't Let It Go to Your Head" (chanson de Fefe Dobson), 2005 " Don't Let It Go to Your Head" (chanson de Jean Carne), 1978 ; repris par Brand New Heavies (1992) et Brand Nubian (1998) " Don't Let It Go to Your Head ", une chanson de Nat King Cole d' After Midnight , 1957
Don%27t Let_It_Go_to_Your_Head_(Chantay_Savage_song)/Don't Let It Go to Your Head (chanson de Chantay Savage):
"Don't Let It Go To Your Head" est le titre d'un des vingt meilleurs singles de danse de Chantay Savage. La chanson est l'un des plus grands succès de danse de Savage à ce jour, culminant à la quatorzième place du classement des singles de Billboard Dance.
Don%27t Let_It_Go_to_Your_Head_(Fefe_Dobson_song)/Don't Let It Go to Your Head (chanson de Fefe Dobson):
"Don't Let It Go to Your Head" était le premier single sorti en prévision de ce qui devait être le deuxième album de Fefe Dobson, Sunday Love. Le single est disponible en téléchargement numérique chez les détaillants en ligne. Il existe un CD promotionnel, parfois appelé single DJ, qui comprend une légende de 10 secondes en plus de la chanson elle-même. C'est dans un digipack à trois volets qui affiche les paroles et les crédits. La chanson apparaît également dans : Fefe Dobson Sunday Love" échantillonneur d'album Fefe Dobson Sunday Love" échantillonneur d'album en magasin Le calendrier de sortie de l'album a été repoussé plusieurs fois avant son éventuelle annulation. " Don't Let It Go to Your Head " a été repris par Lilyjets , un groupe de filles norvégiennes, en tant que single de leur premier album 3rd Floor (2006). Ils ont également produit un clip vidéo officiel. La chanson a également été reprise par Jordin Sparks sur son deuxième album Battlefield (2009). Peu de temps après la sortie de l'album de Sparks, Dobson a déclaré: "Jordin Sparks vient de faire [cette chanson], qui était sur Sunday Love, qui était très cool. Elle en a fait une sorte de version plus R&B, ce qui, je pense, est vraiment sympa, en fait. C'était vraiment cool qu'elle n'ait pas essayé d'en faire une version rock, et elle a fait ce avec quoi elle est plus à l'aise, ce que j'ai trouvé génial.
Don%27t Let_It_Go_to_Your_Head_(Jean_Carne_song)/Don't Let It Go to Your Head (chanson de Jean Carne):
"Don't Let It Go to Your Head" est une chanson du chanteur américain Jean Carne. Il a engendré plusieurs versions de couverture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Elementary OS

Élément 21_(société)/Élément 21 (société) : Element 21 est une entreprise de fabrication d'équipements de golf et de pêche basée à ...