Rechercher dans ce blog

mardi 13 septembre 2022

Dollar Cravings


Dolichorigona/Dolichorigona :
Dolichotrigona est un genre d'abeilles appartenant à la famille Apidae.Espèce : Dolichotrigona longitarsis (Ducke, 1916). Dolichotrigona martinezi (Brèthes, 1920) Dolichotrigona schulthessi (Fritasse, 1900) Dolichotrigona mendersoni Camargo & Pedro 2005. Dolichotrigona clavicornis Camargo & Pedro 2005 Dolichotrigona rondoni Camargo & Pedro 2005 Dolichotrigona tavaresi Camargo & Pedro 2005 Dolichotrigona browni Camargo & Pedro 2005 Dolichotrigona moratoi Camargo & Pedro 2005 Dolichotrigona chachapoya Camargo & Pedro 2005

Dolichousnea/Dolichosnea :
Dolichousnea est un genre de lichens fruticuleux de la famille des Parmeliaceae. Il a trois espèces. L'espèce type largement répandue, Dolichousnea longissima, se trouve dans les régions boréales d'Asie, d'Europe et d'Amérique du Nord.
Dolichovespula/Dolichovespula :
Dolichovespula est un petit genre de guêpes sociales largement répandu dans tout l'hémisphère nord. Les membres jaunes et noirs du genre sont connus sous le nom commun de guêpes jaunes en Amérique du Nord, comme Dolichovespula norwegica, ainsi que les membres de leur genre frère Vespula. Dans une étude sur la biologie de la nidification de Dolichovespula, une colonie de D. maculata avec 771 ouvrières a été signalée comme ayant le plus grand nombre de populations enregistrées.
Dolichovespula adulterina/Dolichovespula adulterina :
Dolichovespula adulterina est une espèce de guêpe sociale parasite trouvée dans la région paléarctique. D. adulterina se nourrit d'une variété d'aliments, notamment des insectes, des araignées, des arthropodes, de la viande, des mollusques, des fruits, du nectar et des sécrétions larvaires. D. adulterina était autrefois considéré comme synonyme de D. arctica de la région holarctique, mais des recherches plus récentes indiquent que D. arctica est une espèce distincte.
Dolichovespula arenaria/Dolichovespula arenaria :
Dolichovespula arenaria , également connue sous le nom de guêpe jaune aérienne commune , frelon des dunes et frelon jaune commun , est une espèce de guêpe du genre Dolichovespula largement distribuée sur le continent nord-américain .
Dolichovespula maculata/Dolichovespula maculata :
Dolichovespula maculata est une espèce de guêpe du genre Dolichovespula et un membre de la famille eusociale et cosmopolite des Vespidae. Il est connu sous de nombreux noms familiers, principalement le frelon à tête chauve, mais aussi le guêpe jaune aérienne à tête chauve, la guêpe à tête chauve, le frelon chauve, le frelon à face blanche, la veste noire, le frelon à queue blanche, la guêpe de l'épinette et la guêpe taureau. Techniquement une espèce de guêpe jaune, ce n'est pas l'un des vrais frelons, qui appartiennent au genre Vespa. Les colonies contiennent de 400 à 700 ouvrières, la plus grande taille de colonie enregistrée dans son genre, Dolichovespula. Il construit un grand nid de papier suspendu caractéristique jusqu'à 58 cm (23 po) de longueur. Les ouvrières défendent agressivement leur nid en piquant à plusieurs reprises les envahisseurs. Les mâles de cette espèce sont haploïdes et les femelles sont diploïdes. Les femelles ouvrières peuvent donc pondre des œufs qui se transforment en mâles.
Dolichovespula norvegicoïdes/Dolichovespula norvegicoïdes :
Dolichovespula norvegicoides est une espèce de guêpe sociale présente du centre de la Californie au Canada et en Alaska.
Dolichovespula norwegica/Dolichovespula norwegica :
La guêpe norvégienne (Dolichovespula norwegica) est une espèce de guêpe eusociale. Il est commun en Scandinavie et peut également être trouvé en Ecosse et dans d'autres régions de Grande-Bretagne et d'Irlande. Souvent connue pour être une guêpe des arbres, elle niche dans les branches basses et les buissons et se nourrit d'insectes. Il obtient également le nectar des fleurs de bleuet et de symphorine. Bien que D. norwegica ait rarement été considéré comme un ravageur dans le passé, quelques cas de problèmes de ravageurs les concernant ont été signalés. L'espèce n'est pas menacée.
Dolichovespula omissa/Dolichovespula omissa :
Dolichovespula omissa est une espèce de guêpe de la famille des Vespidae. Il vit comme un parasite social en laissant les colonies de Dolichovespula sylvestris élever leurs petits. Les guêpes atteignent une longueur de corps de 15 à 18 millimètres (femelles) ou de 14 à 16 millimètres (mâles). Leur motif jaune-noir est peu variable. Les mâles ne se distinguent des autres espèces du genre Dolichovespula que par les détails de la capsule génitale.
Dolichovespula pacifica_xanthicincta/Dolichovespula pacifica xanthicincta :
Dolichovespula pacifica xanthicincta est une sous-espèce de la guêpe Dolichovespula pacifica. Il a des marques jaunes au lieu de blanches.
Dolichovespula saxonica/Dolichovespula saxonica :
Dolichovespula saxonica, également connue sous le nom de guêpe saxonne, est une guêpe sociale commune trouvée dans la région paléarctique, en particulier dans de grandes parties de l'Europe et en Asie du Nord et centrale. Bien qu'originaire d'Europe continentale, D. saxonica a depuis colonisé la Grande-Bretagne, principalement dans le sud et l'est, mais a été signalée aussi loin au nord que l'East Lothian, en Écosse. La plupart de leurs nids sont au-dessus du sol dans les arbres et les buissons, mais ils peuvent également être trouvés dans les bâtiments. En raison de la prolifération des nids dans les zones urbaines et à proximité des habitations, D. saxonica peut être un ravageur pour les humains. De ce fait, de nombreuses interventions humaines sont en place pour supprimer les nids saxons. D. saxonica s'est avéré utiliser la signalisation chimique dans de nombreux comportements, tels que les appels d'alarme, les signaux de fertilité et les traces chimiques.
Dolichovespula sylvestris/Dolichovespula sylvestris :
La guêpe des arbres ( Dolichovespula sylvestris ) est une espèce de guêpe eusociale de la famille des Vespidae , trouvée dans les régions tempérées d' Eurasie , en particulier en Europe occidentale . Bien qu'on l'appelle la guêpe des arbres, elle construit des nids de papier aériens et souterrains et peut être trouvée dans les habitats ruraux et urbains. D. sylvestris est une guêpe de taille moyenne qui a des rayures jaunes et noires et un point noir au centre de son clypeus. Il est plus courant de voir cette guêpe entre mai et septembre au cours de son cycle de colonie de 3,5 mois. cela se traduit par un niveau élevé de parenté au sein de la colonie. Les ouvrières prendront en charge toute la recherche de nourriture de la reine une fois que les premières ouvrières auront atteint l'âge adulte. Les guêpes ouvrières se nourrissent généralement d'autres insectes, du nectar des plantes et du bois à digérer pour la construction du nid. La guêpe des arbres est parfois victime du parasite du nid Dolichovespula omissa, qui pond ses œufs dans le nid de D. sylvestris, ainsi que de parasites individuels, dont les ascaris.
Dolichozygus/Dolichozygus :
Dolichozygus est un genre monotypique de brachiopodes appartenant à la famille des Terebratulidae. La seule espèce est Dolichozygus stearnsii.
Dolichupis/Dolichupis :
Dolichupis est un genre de petits escargots de mer, mollusques gastéropodes marins de la famille des Triviidae, les faux cauris ou trivias.
Dolichupis derkai/Dolichupis derkai :
Dolichupis derkai est une espèce de petit escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Triviidae, les faux cauris ou trivias.
Dolichupis janae/Dolichupis janae :
Dolichupis janae est une espèce de petit escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Triviidae, les faux cauris ou trivias.
Dolichupis leucosphaera/Dolichupis leucosphaera :
Dolichupis leucosphaera est une espèce de petit escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Triviidae, les faux cauris ou trivias.
Dolichupis malvabase/Dolichupis malvabase :
Dolichupis malvabasis est une espèce de petit escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Triviidae, les faux cauris ou trivias.
Dolichupis virgo/Dolichupis virgo :
Dolichupis virgo est une espèce de petit escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Triviidae, les faux cauris ou trivias.
Dolichuranus/Dolichuranus :
Dolichuranus est un genre éteint de thérapsides dicynodontes de la formation Omingonde du Trias moyen en Namibie et de la formation Ntawere en Zambie.
Dolichurella/Dolichurella :
Dolichurella est un genre de papillons nocturnes appartenant à la famille des Tortricidae.
Dolichurus/Dolichurus :
Dolichurus est un genre de guêpes blattes de la famille des Ampulicidae ; on les trouve généralement sur du bois mort, des feuilles mortes ou sur des troncs d'arbres. Il existe au moins 50 espèces décrites chez Dolichurus. Ces guêpes sont de petite taille avec un corps allongé et des appendices élancés ; les jambes sont modifiées pour la course. Le dimorphisme sexuel n'est pas marqué; les antennes ont 12 segments chez les femelles et 13 segments chez les mâles ; les femelles ont six segments métasomiques visibles et les mâles n'ont généralement que trois segments visibles. Chez les femelles, les perforations métasomiques sont généralement fines, presque impunctues avec des perforations délicates très clairsemées (surface brillante) mais les perforations métasomiques des mâles sont généralement plus grossières. 10, Oriental 27 et Australien 4).Latreille (1809) a érigé le genre Dolichurus (Hymenoptera : Ampulicidae) basé sur l'espèce type Pompilus corniculus Spinola, 1808.
Dolichurus greenei/Dolichurus greenei :
Dolichurus greenei est une espèce de guêpe cafard de la famille des Ampulicidae.
Dolichus (coléoptère)/Dolichus (coléoptère) :
Dolichus est un genre de coléoptères de la famille des Carabidae, contenant les espèces suivantes : Dolichus davidis Fairmaire, 1889 Dolichus halensis Schaller, 1783 Dolichus halensis se trouve dans l'Europe et l'Asie tempérées, et Dolichus davidis se trouve en Chine.
Dolichyl/Dolichyl :
Dolichyl, apparenté à Dolichol, est utilisé au nom de : Dolichyl beta-D-glucosyl phosphate, molécule impliquée dans la glycosylation Dolichyl-diphosphate—polyphosphate phosphotransférase (EC 2.7.4.20) Dolichyl-diphosphooligosaccharide—protéine glycotransférase (EC 2.4.1.119) Dolichyl-phosphatase (EC 3.1.3.51) Dolichyl-phosphate alpha-N-acétylglucosaminyltransférase (EC 2.4.1.153) Dolichyl-phosphate bêta-D-mannosyltransférase (EC 2.4.1.83) Dolichyl-phosphate bêta-glucosyltransférase (EC 2.4.1.117) Dolichyl -phosphate D-xylosyltransférase (EC 2.4.2.32) Dolichyl-phosphate-mannose—glycolipide alpha-mannosyltransférase (EC 2.4.1.130) Dolichyl-phosphate-mannose-protéine mannosyltransférase (EC 2.4.1.109) Dolichyl-xylosyl-phosphate—protéine xylosyltransférase ( EC 2.4.2.33) UDP-N-acétylglucosamine—dolichyl-phosphate N-acétylglucosaminephosphotransférase (EC 2.7.8.15)
Dolichyl-P-Man:Man5GlcNAc2-PP-dolichol alpha-1,3-mannosyltransférase/Dolichyl-P-Man:Man5GlcNAc2-PP-dolichol alpha-1,3-mannosyltransférase :
Dolichyl-P-Man:Man5GlcNAc2-PP-dolichol alpha-1,3-mannosyltransférase (EC 2.4.1.258, Man5GlcNAc2-PP-Dol mannosyltransférase, ALG3, dolichyl-P-Man:Man(5)GlcNAc(2)-PP- dolichyl mannosyltransférase, protéine de type Not56, Alg3 alpha-1,3-mannosyl transférase, Dol-P-Man:Man5GlcNAc2-PP-Dol alpha-1,3-mannosyltransférase) est une enzyme avec le nom systématique dolichyl bêta-D-mannosyl phosphate :D-Homme-alpha-(1->2)-D-Homme-alpha-(1->2)-D-Homme-alpha-(1->3)-(D-Homme-alpha-(1- >6))-D-Man-bêta-(1->4)-D-GlcNAc-bêta-(1->4)-D-GlcNAc-diphosphodolichol alpha-1,3-mannosyltransférase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante dolichyl beta-D-mannosyl phosphate + D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1- >3)-[D-Man-alpha-(1->6)]-D-Man-bêta-(1->4)-D-GlcNAc-bêta-(1->4)-D-GlcNAc-diphosphodolichol ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1->3)-[D-Man -alpha-(1->3)-D-Man-alpha-(1->6)]-D-Man-beta-(1->4)-D-GlcNAc-beta-(1->4)- D-GlcNAc-diphosphodolichol + dolichyl phosphateLa formation de liaisons N-glycosidiques de glycoprotéines implique l'assemblage ordonné de l'oligosaccharide de base Glc3Man9GlcNAc2 commun sur le support lipidique dolichyl diphosphate.
Dolichyl-P-Man:Man6GlcNAc2-PP-dolichol alpha-1,2-mannosyltransférase/Dolichyl-P-Man:Man6GlcNAc2-PP-dolichol alpha-1,2-mannosyltransférase :
Dolichyl-P-Man:Man6GlcNAc2-PP-dolichol alpha-1,2-mannosyltransférase (EC 2.4.1.259, ALG9, ALG9 alpha1,2 mannosyltransférase, dolichylphosphomannose-dépendante ALG9 mannosyltransférase, ALG9 mannosyltransférase, Dol-P-Man:Man6GlcNAc2-PP -Dol alpha-1,2-mannosyltransférase) est une enzyme avec le nom systématique dolichyl beta-D-mannosyl phosphate : D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1->2)- D-Man-alpha-(1->3)-(D-Man-alpha-(1->3)-D-Man-alpha-(1->6))-D-Man-beta-(1- >4)-D-GlcNAc-bêta-(1->4)-D-GlcNAc-diphosphodolichol alpha-1,2-mannosyltransférase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante dolichyl beta-D-mannosyl phosphate + D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1- >3)-[D-Man-alpha-(1->3)-D-Man-alpha-(1->6)]-D-Man-beta-(1->4)-D-GlcNAc-beta -(1->4)-D-GlcNAc-diphosphodolichol ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1->2)-D-Man- alpha-(1->3)-[D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1->3)-D-Man-alpha-(1->6)]- D-Man-bêta-(1->4)-D-GlcNAc-bêta-(1->4)-D-GlcNAc-diphosphodolichol + dolichyl phosphate
Dolichyl-P-Man:Man8GlcNAc2-PP-dolichol alpha-1,2-mannosyltransférase/Dolichyl-P-Man:Man8GlcNAc2-PP-dolichol alpha-1,2-mannosyltransférase :
Dolichyl-P-Man:Man8GlcNAc2-PP-dolichol alpha-1,2-mannosyltransférase (EC 2.4.1.261, ALG9, ALG9 alpha1,2 mannosyltransférase, dolichylphosphomannose-dépendante ALG9 mannosyltransférase, ALG9 mannosyltransférase, Dol-P-Man:Man8GlcNAc2-PP -Dol alpha-1,2-mannosyltransférase) est une enzyme avec le nom systématique dolichyl beta-D-mannosyl phosphate : D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1->2)- D-Man-alpha-(1->3)-(D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1->3)-(D-Man-alpha-(1- >6))-D-Man-alpha-(1->6))-D-Man-beta-(1->4)-D-GlcNAc-beta-(1->4)-D-GlcNAc-diphosphodolichol 2-alpha-D-mannosyltransférase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante dolichyl beta-D-mannosyl phosphate + D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1- >3)-[D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1->3)-[D-Man-alpha-(1->6)]-D-Man- alpha-(1->6)]-D-Man-beta-(1->4)-D-GlcNAc-beta-(1->4)-D-GlcNAc-diphosphodolichol ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} D- Homme-alpha-(1->2)-D-Homme-alpha-(1->2)-D-Homme-alpha-(1->3)-[D-Homme-alpha-(1->2) -D-Man-alpha-(1->3)-[D-Man-alpha-(1->2)-D-Man-alpha-(1->6)]-D-Man-alpha-(1 ->6)]-D-Man-beta-(1->4)-D-GlcNAc-beta-(1->4)-D-GlcNAc-diphosphodolichol + dolichyl phosphateLa formation de liaisons N-glycosidiques des glycoprotéines implique la assemblage ordonné du core-oligosaccharide Glc3Man9GlcNAc2 commun sur le support lipidique dolichyl diphosphate.
Dolichyl-diphosphate%E2%80%94polyphosphate phosphotransférase/Dolichyl-diphosphate—polyphosphate phosphotransférase :
En enzymologie, une dolichyl-diphosphate-polyphosphate phosphotransférase (EC 2.7.4.20) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique dolichyl diphosphate + (phosphate) n ⇌ {\ displaystyle \ rightleftharpoons} dolichyl phosphate + (phosphate) n + 1Ainsi, les deux les substrats de cette enzyme sont le dolichyl diphosphate et le (phosphate)n, alors que ses deux produits sont le dolichyl phosphate et le (phosphate)n+1. Cette enzyme appartient à la famille des transférases, plus précisément celles transférant des groupements contenant du phosphore (phosphotransférases) avec un groupement phosphate comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est dolichyl-diphosphate:polyphosphate phosphotransférase. Cette enzyme est également appelée dolichylpyrophosphate:polyphosphate phosphotransférase.
Dolichyl-diphosphooligosaccharide%E2%80%93protéine glycotransférase/Dolichyl-diphosphooligosaccharide–protéine glycotransférase :
En enzymologie , une dolichyl-diphosphooligosaccharide-protéine glycotransférase ( EC 2.4.99.18 ) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique dolichyl diphosphooligosaccharide + protéine L-asparagine ⇌ {\ displaystyle \ rightleftharpoons} dolichyl diphosphate + une glycoprotéine avec la chaîne oligosaccharidique attachée par N Liaison -glycosyle à la protéine L-asparagineAinsi, les deux substrats de cette enzyme sont le dolichyl diphosphooligosaccharide et la protéine L-asparagine, alors que ses 3 produits sont le dolichyl diphosphate, glycoprotéine dont la chaîne oligosaccharidique est fixée par le N-glycosyle, et liaison à la protéine L-asparagine . Cette enzyme appartient à la famille des glycosyltransférases, plus précisément les hexosyltransférases. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est dolichyl-diphosphooligosaccharide:protéine-L-asparagine oligopolysaccharidotransférase. D'autres noms couramment utilisés comprennent la dolichyldiphosphooligosaccharide-protéine glycosyltransférase, l'asparagine N-glycosyltransférase, la dolichyldiphosphooligosaccharide-protéine oligosaccharyltransférase, la dolichylpyrophosphodiacétylchitobiose-protéine glycosyltransférase, l'oligomannosyltransférase, l'oligosaccharide transférase, la dolichyldiphosphoryloligosaccharide-protéine et l'oligosaccharyltransférase. Cette enzyme participe à la biosynthèse des n-glycanes et aux structures des glycanes - biosynthèse 1.
Dolichyl-phosphatase/Dolichyl-phosphatase :
L'enzyme dolichyl-phosphatase (EC 3.1.3.51) catalyse la réaction dolichyl phosphate + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } dolichol + phosphateCette enzyme appartient à la famille des hydrolases, plus précisément celles agissant sur les liaisons monoesters phosphoriques. Le nom systématique est dolichyl-phosphate phosphohydrolase. D'autres noms couramment utilisés comprennent la dolichol phosphate phosphatase, la dolichol phosphatase, la dolichol monophosphatase, la dolichyl monophosphate phosphatase, la dolichyl phosphate phosphatase, la polyisoprényl phosphate phosphatase, la polyprénylphosphate phosphatase et la Dol-P phosphatase. Cette enzyme participe à la biosynthèse des N-glycanes.
Dolichyl-phosphate-mannose-protéine mannosyltransférase/Dolichyl-phosphate-mannose-protéine mannosyltransférase :
En enzymologie, une dolichyl-phosphate-mannose-protéine mannosyltransférase (EC 2.4.1.109) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique dolichyl phosphate D-mannose + protéine ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} dolichylphosphate + OD-mannosylprotéineAinsi, les deux substrats de cette enzyme sont le dolichyl phosphate D-mannose et la protéine, tandis que ses deux produits sont le dolichyl phosphate et la OD-mannosylprotéine. Cette enzyme appartient à la famille des glycosyltransférases, plus précisément les hexosyltransférases. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est dolichyl-phosphate-D-mannose:protéine OD-mannosyltransférase. D'autres noms couramment utilisés comprennent la dolichol phosphomannose-protéine mannosyltransférase et la protéine OD-mannosyltransférase. Un gène humain qui code pour cette enzyme est POMT1.
Dolichyl-phosphate D-xylosyltransférase/Dolichyl-phosphate D-xylosyltransférase :
En enzymologie, une dolichyl-phosphate D-xylosyltransférase (EC 2.4.2.32) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique UDP-D-xylose + dolichyl phosphate ⇌ {\ displaystyle \ rightleftharpoons} UDP + dolichyl D-xylosyl phosphate Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont l'UDP-D-xylose et le dolichyl phosphate, alors que ses deux produits sont l'UDP et le dolichyl D-xylosyl phosphate. Cette enzyme appartient à la famille des glycosyltransférases, plus précisément les pentosyltransférases. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est UDP-D-xylose:dolichyl-phosphate D-xylosyltransférase.
Dolichyl-phosphate alpha-N-acétylglucosaminyltransférase/Dolichyl-phosphate alpha-N-acétylglucosaminyltransférase :
En enzymologie, une dolichyl-phosphate alpha-N-acétylglucosaminyltransférase (EC 2.4.1.153) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique UDP-N-acétyl-D-glucosamine + dolichyl phosphate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} UDP + dolichyl N- acétyl-alpha-D-glucosaminyl phosphate Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont l'UDP-N-acétyl-D-glucosamine et le dolichyl phosphate, alors que ses deux produits sont l'UDP et le dolichyl N-acétyl-alpha-D-glucosaminyl phosphate. Cette enzyme appartient à la famille des glycosyltransférases, plus précisément les hexosyltransférases. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est UDP-N-acétyl-D-glucosamine:dolichyl-phosphate alpha-N-acétyl-D-glucosaminyltransférase. D'autres noms couramment utilisés comprennent l'uridine diphosphoacétylglucosamine-dolichol phosphate, l'acétylglucosaminyltransférase, la dolichyl phosphate acétylglucosaminyltransférase, la dolichyl phosphate N-acétylglucosaminyltransférase, l'UDP-N-acétylglucosamine-dolichol phosphate et la N-acétylglucosaminyltransférase.
Dolichyl-phosphate bêta-D-mannosyltransférase/Dolichyl-phosphate bêta-D-mannosyltransférase :
En enzymologie, une dolichyl-phosphate bêta-D-mannosyltransférase (EC 2.4.1.83) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique GDP-mannose + dolichyl phosphate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} GDP + dolichyl D-mannosyl phosphateAinsi, les deux substrats de cette enzyme sont le GDP-mannose et le dolichyl phosphate, tandis que ses deux produits sont le GDP et le dolichyl D-mannosyl phosphate. Cette enzyme appartient à la famille des glycosyltransférases, plus précisément les hexosyltransférases. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est GDP-mannose:dolichyl-phosphate bêta-D-mannosyltransférase. D'autres noms couramment utilisés incluent GDP-Man:DolP mannosyltransférase, dolichyl mannosyl phosphate synthase, dolichyl-phospho-mannose synthase, GDP-mannose:dolichyl-phosphate mannosyltransférase, guanosine diphosphomannose-dolichol phosphate mannosyltransférase, dolichol phosphate mannose synthase, dolichyl phosphate mannosyltransférase, la dolichyl-phosphate mannose synthase, la GDP-mannose-dolichol phosphate mannosyltransférase, la GDP-mannose-dolichylmonophosphate mannosyltransférase, la mannosylphosphodolichol synthase et la mannosylphosphoryldolichol synthase. Cette enzyme participe à la biosynthèse des n-glycanes.
Dolichyl-phosphate bêta-glucosyltransférase/Dolichyl-phosphate bêta-glucosyltransférase :
En enzymologie, une dolichyl-phosphate bêta-glucosyltransférase (EC 2.4.1.117) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique UDP-glucose + dolichyl phosphate ⇌ {\ displaystyle \ rightleftharpoons} UDP + dolichyl bêta-D-glucosyl phosphate Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont l'UDP-glucose et le dolichyl phosphate, alors que ses deux produits sont l'UDP et le dolichyl bêta-D-glucosyl phosphate. Cette enzyme appartient à la famille des glycosyltransférases, plus précisément les hexosyltransférases. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est UDP-glucose:dolichyl-phosphate bêta-D-glucosyltransférase. D'autres noms couramment utilisés incluent polyprényl phosphate:UDP-D-glucose glucosyltransférase, UDP-glucose dolichyl-phosphate glucosyltransférase, uridine diphosphoglucose-dolichol glucosyltransférase, UDP-glucose:dolichol phosphate glucosyltransférase, UDP-glucose:dolicholphosphoryl glucosyltransférase, UDP-glucose:dolichyl monophosphate glucosyltransférase et UDP-glucose:dolichyl phosphate glucosyltransférase. Cette enzyme participe à la biosynthèse des n-glycanes.
Dolichyl-xylosyl-phosphate%E2%80%94protéine xylosyltransférase/Dolichyl-xylosyl-phosphate—protéine xylosyltransférase :
En enzymologie, une dolichyl-xylosyl-phosphate-protéine xylosyltransférase (EC 2.4.2.33) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique dolichyl D-xylosyl phosphate + protéine ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} dolichylphosphate + D-xylosylprotéineAinsi, les deux substrats de cette enzyme sont le dolichyl D-xylosyl phosphate et la protéine, alors que ses deux produits sont le dolichyl phosphate et la D-xylosyl protéine. Cette enzyme appartient à la famille des glycosyltransférases, plus précisément les pentosyltransférases. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est dolichyl-D-xylosyl-phosphate:protéine D-xylosyltransférase.
Dolichyl beta-D-glucosyl_phosphate/Dolichyl beta-D-glucosyl phosphate :
Le dolichyl β-d-glucosyl phosphate est une molécule impliquée dans la glycosylation. Il s'agit d'un phosphate de polyprényl glycosyle ayant du dolichol comme composant polyprényle et du β-d-glucose comme composant glycosyle.
Dolichylation/Dolichylation :
En biochimie, la dolichylation est l'addition covalente d'un groupe dolichol à une protéine. Il a été démontré que cette modification post-traductionnelle se produit chez un certain nombre d'eucaryotes, y compris le parasite du paludisme Plasmodium falciparum.
Dolichyldiphosphatase/Dolichyldiphosphatase :
En enzymologie, une dolichyldiphosphatase (EC 3.6.1.43) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique. les produits sont le dolichyl phosphate et le phosphate. Cette enzyme appartient à la famille des hydrolases, plus précisément celles agissant sur les anhydrides d'acides dans les anhydrides phosphorés. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est la dolichyl-diphosphate phosphohydrolase. D'autres noms couramment utilisés comprennent la dolichol diphosphatase, la dolichyl pyrophosphatase, la dolichyl pyrophosphate phosphatase, la dolichyl diphosphate phosphohydrolase et la Dol-PP phosphohydrolase. Cette enzyme participe à la biosynthèse des n-glycanes.
Dolichylphosphate-glucose phosphodiestérase/Dolichylphosphate-glucose phosphodiestérase :
L'enzyme dolichylphosphate-glucose phosphodiesterase (EC 3.1.4.48) catalyse la réaction dolichyl β-D-glucosyl phosphate + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} dolichylphosphate + D-glucoseCette enzyme appartient à la famille des hydrolases, plus précisément celles agissant sur obligations diester. Le nom systématique est dolichyl-β-D-glucosyl-phosphate dolichylphosphohydrolase. D'autres noms couramment utilisés incluent la dolichol phosphoglucose phosphodiestérase et la Dol-P-Glc phosphodiestérase. Cette enzyme participe à la biosynthèse des n-glycanes.
Dolichylphosphate-mannose phosphodiestérase/Dolichylphosphate-mannose phosphodiestérase :
L'enzyme dolichylphosphate-mannose phosphodiestérase (EC 3.1.4.49) catalyse la réaction dolichyl β-D-mannosyl phosphate + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} dolichylphosphate + D-mannoseCette enzyme appartient à la famille des hydrolases, plus précisément celles agissant sur obligations diester. Le nom systématique est dolichyl-β-D-mannosyl-phosphate dolichylphosphohydrolase. Cette enzyme est également appelée mannosylphosphodolichol phosphodiestérase.
ALG9_mannosyltransférase dépendante de la dolichylphosphomannose/mannosyltransférase ALG9 dépendante de la dolichylphosphomannose :
La mannosyltransférase ALG9 dépendante de la dolichylphosphomannose peut faire référence à : Dolichyl-P-Man:Man6GlcNAc2-PP-dolichol alpha-1,2-mannosyltransférase, une enzyme Dolichyl-P-Man:Man8GlcNAc2-PP-dolichol alpha-1,2-mannosyltransférase, une enzyme
Dolicrossea/Dolicrossea :
Dolicrossea est un genre de petits escargots de mer de la famille des Elachisinidae.
Dolicrossea vesca/Dolicrossea vesca :
Dolicrossea vesca est une espèce d'escargot de mer minuscule de la famille des Elachisinidae.
Dolidze/Dolidze :
Dolidze (géorgien : დოლიძე) est un nom de famille géorgien qui peut faire référence à : Anastasia Dolidze, patineuse russe en couple d'origine géorgienne Roman Dolidze, combattante géorgienne de MMA, championne d'Europe et du monde Anna Dolidze, avocat géorgien David Dolidze, physicien mathématicien géorgien Grigol Dolidze (né 1982), footballeur géorgien Victor Dolidze (compositeur) (1890-1933), compositeur soviéto-géorgien Victor Dolidze (homme politique) (né en 1973), diplomate et homme politique géorgien.
Glacier Dolie/Glacier Dolie :
Le glacier Dolie (bulgare : ледник Долие, romanisé : lednik Dolie, IPA : [ˈlɛdniɡ doˈliɛ]) est le glacier de 9,5 km de long et 2,4 km de large sur la péninsule de Pernik, sur la côte de Loubet dans la Terre de Graham, en Antarctique, situé au sud-ouest du glacier McCance et au nord-est de Glacier de Blagun. Il coule vers le nord-ouest entre Hodge Ridge et Liebig Peak, et rejoint le glacier Wilkinson. Le glacier porte le nom de la colonie de Dolie dans le sud de la Bulgarie.
Doliella/Doliella :
Doliella est un genre d'escargots de mer, mollusques gastéropodes marins de la famille des Pyramidellidae, les pyrams et leurs alliés.
Doliella nitens/Doliella nitens :
Doliella nitens est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Pyramidellidae, les pyrams et leurs alliés.
Dolignon/Dolignon :
Dolignon (prononciation française : [dɔliɲɔ̃]) est une commune du département de l'Aisne dans les Hauts-de-France dans le nord de la France.
Dolike Sunderpur/Dolike Sunderpur :
Dolike Sunderpur est un village du district de Jalandhar dans l'État du Pendjab, en Inde. Il est situé à 24 kilomètres (15 mi) du siège du district de Jalandhar et à 167 kilomètres (104 mi) de la capitale de l'État Chandigarh. Le village est administré par un sarpanch qui est un représentant élu du village selon Panchayati raj (Inde).
Dolikha/Dolikha :
Dolikha (aujourd'hui Dülük) est une ancienne et petite cité épiscopale située en Commagène, au nord de la Syrie, à quarante et un milles de Samosate, dans la province d'Asie Mineure. C'était la scène du meurtre de saint Eusèbe de Samosate c. 379.
Dolin/Dolin :
Doline peut faire référence à :
Dolin (île)/Dolin (île) :
Dolin est une petite île inhabitée dans la partie croate de la mer Adriatique. Il est situé dans le golfe de Kvarner, juste au large de la côte sud de l'île de Rab. Sa superficie est de 4,61 km2 et son littoral de 18,5 km de long.
Doline/Doline :
Dolina (ou Dolyna en Ukraine) est un toponyme slave, signifiant « vallée » ou « val ». Il peut faire référence à :
Dolina, Dobrich_Province/Dolina, Dobrich Province :
Dolina est un village de la municipalité de Dobrichka, dans la province de Dobrich, dans le nord-est de la Bulgarie.
Dolina, Kamnik/Dolina, Kamnik :
Dolina (prononcé [dɔˈliːna]) est une ancienne colonie de la municipalité de Kamnik, dans le centre de la Slovénie. Il fait maintenant partie du village de Špitalič. La zone fait partie de la région traditionnelle de la Haute-Carniole. La municipalité est maintenant incluse dans la région statistique de la Slovénie centrale.
Dolina, Voïvodie_de_Basse_Silésie/Dolina, Voïvodie de Basse-Silésie :
Dolina [dɔˈlina] (allemand : Hermsdorf) est un village du district administratif de Gmina Szczytna, dans le comté de Kłodzko, dans la voïvodie de Basse-Silésie, dans le sud-ouest de la Pologne. Il se trouve à environ 3 kilomètres au sud-ouest de Szczytna, 18 kilomètres (11 mi) à l'ouest de Kłodzko et 92 kilomètres (57 mi) au sud-ouest de la capitale régionale Wrocław.
Dolina, Voïvodie de Lublin/Dolina, Voïvodie de Lublin :
Dolina [dɔˈlina] est un village du district administratif de Gmina Tomaszów Lubelski, dans le comté de Tomaszów Lubelski, dans la voïvodie de Lublin, dans l'est de la Pologne.
Dolina, Puconci/Dolina, Puconci :
Dolina (prononcé [ˈdoːlina] ; hongrois : Völgyes) est un village de la municipalité de Puconci dans la région de Prekmurje en Slovénie.
Dolina, Szczecin/Dolina, Szczecin :
Dolina fait partie de la ville de Szczecin, en Pologne, située sur la rive gauche de l'Oder, au nord de la vieille ville de Szczecin et de la ville centrale.
Dolina, Tr%C5%BEi%C4%8D/Dolina, Tržič :
Dolina (prononcé [dɔˈliːna]) est une colonie sur la rivière Tržič Bistrica dans la municipalité de Tržič dans la région de la Haute-Carniole en Slovénie.
Dolina, Voronej_Oblast/Dolina, Voronej Oblast :
Dolina (russe : Долина) est une localité rurale (un village) de la colonie rurale de Ternovskoye, dans le district de Ternovsky, dans l'oblast de Voronej, en Russie. La population était de 126 en 2010. Il y a 5 rues.
Dolina, Voïvodie de Varmie-Mazurie/Dolina, Voïvodie de Varmie-Mazurie :
Dolina [dɔˈlina] (allemand : Vogtenthal) est un village du district administratif de Gmina Susz, dans le comté d'Iława, dans la voïvodie de Varmie-Mazurie, dans le nord de la Pologne. Le village compte 40 habitants.
Dolina, Voïvodie_de_Poméranie_occidentale/Dolina, Voïvodie de Poméranie occidentale :
Dolina [dɔˈlina] (en allemand : Wiesenthal) est un village du district administratif de Gmina Drawno, dans le comté de Choszczno, dans la voïvodie de Poméranie occidentale, dans le nord-ouest de la Pologne. Il se trouve à environ 2 kilomètres (1 mi) au sud-est de Drawno, 26 km (16 mi) à l'est de Choszczno et 83 km (52 ​​mi) à l'est de la capitale régionale Szczecin.
Dolina, Zavidovi%C4%87i/Dolina, Zavidovići :
Dolina est un village de la municipalité de Zavidovići, en Bosnie-Herzégovine. Il est situé sur les rives occidentales de la rivière Bosna.
Dolina, %C5%81%C3%B3d%C5%BA_Voïvodie/Dolina, Voïvodie de Łódź :
Dolina [dɔˈlina] est une colonie du district administratif de Gmina Czastary, dans le comté de Wieruszów, dans la voïvodie de Łódź, dans le centre de la Pologne. Il se trouve à environ 4 kilomètres (2 mi) au sud-est de Czastary, 16 km (10 mi) au sud-est de Wieruszów et 99 km (62 mi) au sud-ouest de la capitale régionale Łódź.
Dolina (Leorda)/Dolina (Leorda):
La Dolina est un affluent gauche de la rivière Sitna en Roumanie. Il se jette dans la Sitna à Leorda. Sa longueur est de 11 km (6,8 mi) et la taille de son bassin est de 25 km2 (9,7 milles carrés).
Dolina Czernicka/Dolina Czernicka :
Dolina Czernicka [dɔˈlina t͡ʂɛrˈnit͡ska] est un village du district administratif de Gmina Osjaków, dans le comté de Wieluń, dans la voïvodie de Łódź, dans le centre de la Pologne. Il se trouve à environ 4 kilomètres (2 mi) au nord-ouest d'Osjaków, à 15 km (9 mi) au nord-est de Wieluń et à 74 km (46 mi) au sud-ouest de la capitale régionale Łódź.
Dolina Jadwigi/Dolina Jadwigi :
Dolina Jadwigi [dɔˈlina jadˈviɡi] (Dolëzna Jadwidżi) est une colonie du district administratif de Gmina Sierakowice, dans le comté de Kartuzy, dans la voïvodie de Poméranie, dans le nord de la Pologne. Il se trouve à environ 10 kilomètres (6 mi) à l'ouest de Sierakowice, 30 km (19 mi) à l'ouest de Kartuzy et 58 km (36 mi) à l'ouest de la capitale régionale Gdańsk. Pour plus de détails sur l'histoire de la région, voir Histoire de la Poméranie. Le village compte 24 habitants.
Dolina Marczakowa/Dolina Marczakowa :
Dolina Marczakowa [dɔˈlina mart͡ʂaˈkɔva] est un village du district administratif de Gmina Masłów, dans le comté de Kielce, dans la voïvodie de Świętokrzyskie, dans le centre-sud de la Pologne. Il se trouve à environ 3 kilomètres (2 mi) au nord de Masłów et à 10 km (6 mi) au nord-est de la capitale régionale Kielce.
Dolina Wehipeihana/Dolina Wehipeihana :
Dolina Wehipeihana est une danseuse, chorégraphe et productrice de théâtre maorie de Nouvelle-Zélande. Elle est affiliée à Ngāti Raukawa et Ngati Tūkorehe iwi.
Dolina pri_Lendavi/Dolina pri Lendavi :
Dolina pri Lendavi (prononcé [ˈdoːlina pɾi ˈleːndaʋi] ; hongrois : Völgyifalu) est une colonie au sud-est de Lendava dans la région de Prekmurje en Slovénie. Il se trouve près de la frontière avec la Hongrie.
Dolina sunca/Dolina sunca :
Dolina Sunca était un feuilleton croate diffusé sur la radiotélévision croate de 2009 à 2010.
Dolinar/Dolinar :
Dolinar est un nom de famille slovène. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Aleš Dolinar (né en 1979), motocycliste slovène Elvira Dolinar (1870–1961), écrivain, féministe et enseignant slovène Ivan Dolinar (1840–1886), homme politique, enseignant et journaliste slovène Žarko Dolinar (1920 –2003), biologiste croate et joueur de tennis de table
Récepteur Dolinar/Récepteur Dolinar :
Le récepteur Dolinar est un dispositif basé sur le récepteur Kennedy qui peut être utilisé pour discriminer entre deux ou plusieurs états de lumière cohérents de faible amplitude en utilisant des déplacements et des mesures adaptatives. La capacité de discriminer les signaux codés en lumière cohérente a des applications dans les communications où les pertes sont inévitables, telles que la transmission le long d'un câble à fibre optique, à travers l'atmosphère ou à travers l'espace lointain.
Dolinasorex/Dolinasorex :
Dolinasorex glyphodon était une espèce de musaraigne venimeuse géante aujourd'hui éteinte. Des restes de l'animal ont été trouvés sur le site de Gran Dolina, situé dans la Sierra de Atapuerca, à Burgos, en Espagne, par des chercheurs de l'Université de Saragosse, en Espagne, entre 1991 et 2007. Le dépôt est estimé entre 780 000 et 900 000 ans. D. glyphodon était la seule espèce du genre Dolinasorex.
Dolinczany/Dolinczany :
Dolinczany [dɔlinˈt͡ʂanɨ] est un village du district administratif de Gmina Lipsk, dans le comté d'Augustów, dans la voïvodie de Podlachie, dans le nord-est de la Pologne, près de la frontière avec la Biélorussie.
Dolindia/Dolindia :
Dolindia est une ville du département de Dolo de la province de Bougouriba au sud-ouest du Burkina Faso. Le village compte 333 habitants.
Dolindo Ruotolo/Dolindo Ruotolo :
Dolindo Ruotolo (6 octobre 1882, Naples, Italie - 19 novembre 1970, Naples, Italie) était un prêtre catholique italien. Il est candidat à la béatification et l'Église catholique lui a accordé le titre de "Serviteur de Dieu".St. Pio a dit que Don Dolindo était un «saint» et que «tout le paradis» était dans son âme et a dit un jour à un groupe de pèlerins de Naples: «Pourquoi venez-vous ici, vous avez Don Dolindo à Naples?, Allez le voir c'est un saint ». Don Dolindo se faisait appeler « le petit vieux de Mary ». Il a vécu dans une telle pauvreté que sa propre famille s'est détournée de lui. Il ouvrit ses bras sans crainte pour embrasser des malades contagieux, les caressant et les embrassant. Il s'est offert comme une âme victime pour l'humanité et a été affligé de nombreuses souffrances, y compris une paralysie complète pendant les dix dernières années de sa vie. Mais il a souffert avec joie, parce qu'il a souffert par amour. Il avait également le don de prophétie, écrivant à Mgr Huilica en 1965 qu'"un nouveau Jean sortira de Pologne avec des pas héroïques pour briser les chaînes au-delà des frontières imposées par la tyrannie communiste". Cette prophétie a été réalisée par le pape Jean-Paul II. En 1941, Ruotolo, écrivant sous le pseudonyme de "Dain Cohenel", distribua aux évêques catholiques italiens une brochure attaquant l'érudition biblique catholique, Un gravissimo pericolo per la Chiesa e per le anime. II sistema critico-scientifico nello studio e nell'interpretazione della Sacra Scrittura, le sue deviazioni funeste e le sue aberrazioni pour lequel il a été censuré par la Commission biblique pontificale. Il a accusé les méthodes historico-critiques d'interprétation biblique d'être le produit d'un "esprit maudit d'orgueil, de présomption et de superficialité, déguisé sous des enquêtes minutieuses et une exactitude littérale hypocrite". Ruotolo est l'auteur d'un commentaire biblique de dix mille pages, La Sacra Scrittura , qui le 20 novembre 1940 a été placé sur l'Index de Livres Interdits. Ruotolo a été identifié comme un avocat de pratique spirituelle appelée la " spiritualité d'abandon ". L'archevêque polonais Konrad Krajewski, l'aumônier papal, a cité la dévotion personnelle de Ruotolo comme source d'inspiration.
Doline, Kanji%C5%BEa/Doline, Kanjiža :
Doline (serbe cyrillique : Долине, hongrois : Völgyes) est un village de Serbie. Il est situé dans la municipalité de Kanjiža, dans le district du nord du Banat, dans la province de Voïvodine. Le village a une majorité ethnique hongroise (96,89%) et sa population compte 516 personnes (recensement de 2002). Doline signifie gouffre, mais on ne sait pas s'il y a un lien. La topographie karstique, qui a été nommée à l'origine dans la région yougoslave-italienne, comprend des gouffres.
Doline (homonymie)/Doline (homonymie) :
Doline est un nom commun pour un gouffre. Doline peut également faire référence à : Doline (Kanjiža), un village de la municipalité de Kanjiža, en Serbie Doline, Kneževo, une colonie à Kneževo, en Bosnie-Herzégovine Doline (Prnjavor), une colonie en Republika Srpska, en Bosnie-Herzégovine Doline (Srbobran), un hameau de Voïvodine, en Serbie Doline, un hameau de Bukovski Vrh dans la région du Littoral slovène
Dolington, Pennsylvanie/Dolington, Pennsylvanie :
Dolington est une communauté non constituée en société du canton d'Upper Makefield dans le comté de Bucks, en Pennsylvanie, aux États-Unis. Dolington est situé à l'intersection de Pennsylvania Route 532 et Dolington Road.
Dolington Village_Historic_District/Dolington Village Historic District :
Le quartier historique de Dolington Village est un quartier historique national situé à Dolington, dans les cantons d'Upper Makefield et de Lower Makefield, dans le comté de Bucks, en Pennsylvanie. Le district comprend 64 bâtiments contributifs, 2 sites contributifs et 4 structures contributives dans le village carrefour de Dolington. Le quartier résidentiel en grande partie rural comprend des bâtiments représentatifs des styles vernaculaires fédéral et gothique. Les bâtiments ont été pour la plupart construits entre 1800 et 1875. Les bâtiments notables incluent la maison John L. Cox (vers 1887), Joseph Moon House, Balderson House, John Harris House (1803), William Thornton House (vers 1803), John B .Alcutt House (vers 1845), Dolington Schoolhouse (1860), . Le quartier comprend également les ruines du Canby / Davis Blacksmith Shop (vers 1790). Il a été ajouté au registre national des lieux historiques en 1994.
Dolinka/Dolinka :
Dolinka fait référence à : Dolinka, Slovaquie Dolinka, comté de Człuchów, Pologne
Dolinka, Altai_Krai/Dolinka, Altai Krai :
Dolinka (russe : Долинка) est une localité rurale (un selo) de Novokulundinsky Selsoviet, dans le district de Blagoveshchensky, dans le kraï de l'Altaï, en Russie. La population était de 357 habitants en 2013. Elle a été fondée en 1912. Il y a 2 rues.
Dolinka, Cz%C5%82uch%C3%B3w_County/Dolinka, Człuchów County :
Dolinka [dɔˈlinka] ( kachoube : Dòlinkô ) est une colonie du district administratif de Gmina Przechlewo , dans le comté de Człuchów , dans la voïvodie de Poméranie , dans le nord de la Pologne . Il se trouve à environ 4 kilomètres (2 mi) à l'ouest de Przechlewo, 19 km (12 mi) au nord-ouest de Człuchów et 113 km (70 mi) au sud-ouest de la capitale régionale Gdańsk. Pour plus de détails sur l'histoire de la région, voir Histoire de la Poméranie. Le village a une population de 2.
Dolinka, Slovaquie/Dolinka, Slovaquie :
Dolinka ( hongrois : Inám ) est un village et une municipalité du district de Veľký Krtíš de la région de Banská Bystrica au sud de la Slovaquie .
Dolinnoé/Dolinnoé :
Dolinnoe est une commune du district de Criuleni, en Moldavie. Elle est composée de trois villages : Dolinnoe, Valea Coloniței et Valea Satului.
Dolino/Dolino :
Dolino ( russe : Долино ) est une localité rurale (une colonie) de Malochelkovnikovsky Selsoviet , district de Yegoryevsky , kraï de l' Altaï , Russie . La population était de 39 en 2013.
Dolinovsky/Dolinovsky :
Dolinovsky ( russe : Долиновский ) est une localité rurale (une colonie) de la colonie rurale de Kolenovskoye , district de Novokhopyorsky , oblast de Voronej , Russie . La population était de 385 habitants en 2010. Il y a 7 rues.
Dolinsk/Dolinsk :
Dolinsk (russe : Долинск) est le nom de plusieurs localités habitées en Russie. Localités urbainesDolinsk, oblast de Sakhaline, une ville du district de Dolinsky de l'oblast de SakhalineLocalités ruralesDolinsk, oblast d'Orenbourg, une colonie de Toksky Selsoviet du district de Krasnogvardeysky de l'oblast d'Orenbourg
Dolinsk, Oblast_de_Sakhaline/Dolinsk, Oblast de Sakhaline :
Dolinsk (russe : Долинск ; japonais : 落合) est une ville et le centre administratif du district de Dolinsky de l'oblast de Sakhaline, en Russie, situé au sud-est de l'île de Sakhaline dans la vallée de la rivière Naiba et de ses affluents, à environ 45 kilomètres (28 mi) au nord de Yuzhno-Sakhalinsk et à 10 kilomètres (6,2 mi) de la côte de la baie de Terpeniye de la mer d'Okhotsk. Population : 12 200 (recensement de 2010) ; 12 555 (recensement de 2002); 15 653 (recensement de 1989).
Dolinsk-Sokol (base aérienne)/Dolinsk-Sokol (base aérienne) :
Pour l'aéroport civil régional de Magadan, en Russie, voir Aéroport de Sokol. Dolinsk-Sokol est une base aérienne militaire de l'oblast de Sakhaline, en Russie, située à 8 km au sud de Dolinsk. C'est une petite base avec de nombreux hangars en dur (abris pour avions). Il existait avant juin 1966 selon les images satellite déclassifiées du KH-7. Son unité opérationnelle principale était le 365 IAP (365th Interceptor Aviation Regiment), pilotant les Su-15, MiG-23 et Su-27 au cours de ses 40 années de mandat. Dans les années 1980, il a reçu le MiG-31. Il est également répertorié comme abritant le 361 IIVP (361st Instruction Test Helicopter Regiment) pilotant des hélicoptères Mi-24 et Mi-8. Burevestnik, à 240 miles au sud-est sur les îles Kouriles Au début de 1983, Dolinsk-Sokol a commencé à déployer de nouveaux MiG-23 de Dolinsk-Sokol à Burevestnik après que les mises à niveau y aient été terminées. Dolinsk-Sokol est célèbre pour abriter le Sukhoi Su-15 qui a abattu le vol Korean Air 007 près de l'île de Moneron en septembre 1983. À cette époque, le commandant de la base était le général Anatoly Kornukov, qui devint plus tard le commandant de l'armée de l'air russe. Au moment de la fusillade, Kornukov a apparemment ordonné la fusillade pour empêcher KAL 007 de quitter l'espace aérien de Sakhaline.
Dolinsky/Dolinsky :
Dolinsky (masculin), Dolinská (féminin tchèque et slovaque), Dolinskaya (féminin biélorusse et russe) ou Dolinskoye (neutre) peuvent désigner :
Dolinsky (localité_habitée)/Dolinsky (localité habitée) :
Dolinsky (russe : Долинский ; masculin), Dolinskaya (Долинская ; féminin) ou Dolinskoye (Долинское ; neutre) est le nom de plusieurs localités rurales en Russie : Dolinsky (localité rurale), une colonie dans le district de Groznensky de la République tchétchène Dolinskoye, Russie , un selo à Tulatinsky Selsoviet du district Charyshsky du kraï de l'Altaï
District de Dolinsky/District de Dolinsky :
Le district de Dolinsky (russe : До́линский райо́н) est un district administratif (raion) de l'oblast de Sakhaline, en Russie ; l'un des dix-sept de l'oblast. Municipalement, il est incorporé sous le nom de Dolinsky Urban Okrug. Il est situé au sud-est de l'oblast. La superficie du district est de 2 441,6 kilomètres carrés (942,7 milles carrés). Son centre administratif est la ville de Dolinsk. Population (hors centre administratif) : 13 699 (Recensement 2010) ; 15 649 (recensement de 2002); 22 484 (recensement de 1989).
Doline/Doline :
Doliny [dɔˈlinɨ] est un village du district administratif de Gmina Złoczew, dans le comté de Sieradz, dans la voïvodie de Łódź, dans le centre de la Pologne. Il se trouve à environ 5 kilomètres (3 mi) au sud-est de Złoczew, 25 km (16 mi) au sud de Sieradz et 72 km (45 mi) au sud-ouest de la capitale régionale Łódź.
Doliocarpus/Doliocarpus :
Doliocarpus est un genre de plantes à fleurs de la famille des Dilleniaceae, originaire d'Amérique centrale et du Sud.
Doliochastis/Doliochastis :
Doliochastis est un genre de papillons nocturnes appartenant à la sous-famille des Olethreutinae de la famille des Tortricidae.
Doliodactyles/Doliodactyles :
Doliodactyla est un genre de carabes de la famille des Carabidae. Ce genre a une seule espèce, Doliodactyla janatai. On le trouve en Chine.
Doliodromie/Doliodromie :
Doliodromia est un genre de mouches de la famille des Empididae.
Doliognathus/Doliognathus :
Doliognathus est un genre éteint de conodontes de la famille des Bactrognathidae du Dinantien moyen (Carbonifère inférieur). C'est un genre de conodontes multiéléments.
Doliolette/Doliolette :
Dolioletta est un genre de tuniciers de la famille des Doliolidae.
Dolioletta gegenbauri/Dolioletta gegenbauri :
Dolioletta gegenbauri est une espèce de tunicier de la famille des Doliolidae. Il est petit, existe sous diverses formes et se trouve parfois en grande abondance dans les eaux de l'Atlantique et du Pacifique où il vit.
Dolioletta mirabilis/Dolioletta mirabilis :
Dolioletta mirabilis est une espèce de tunicier de la famille des Doliolidae. Il est petit, existe sous diverses formes et se trouve parfois en grande abondance dans les eaux indo-pacifiques où il vit.
Doliolida/Doliolida :
Les Doliolida sont un ordre de petits animaux marins du sous-embranchement Tunicata. Ils appartiennent à la classe Thaliacea, qui comprend également les salpes et les pyrosomes. Le corps du doliolid est petit, généralement de 1 à 2 mm de long et en forme de tonneau; il comporte deux larges siphons, l'un à l'avant et l'autre à l'arrière, et huit ou neuf brins musculaires circulaires rappelant les bandes de tonneau. Comme tous les tuniciers, à l'exception du tunicier prédateur, ce sont des filtreurs. Contrairement à la classe apparentée Ascidiacea, qui sont sessiles, mais comme la classe Appendicularia, ce sont des planctons nageant librement; les cils pompent l'eau à travers le corps, ce qui les propulse vers l'avant. Au fur et à mesure que l'eau passe, les petites particules et le plancton dont se nourrit l'animal sont extraits de l'eau par les fentes branchiales. Les doliolides peuvent également se déplacer en contractant les bandes musculaires autour du corps en créant un jet d'eau temporaire qui les propulse assez rapidement vers l'avant ou vers l'arrière. Les Doliolida ont un cycle de vie compliqué qui comprend des générations sexuées et asexuées. Ce sont presque exclusivement des animaux tropicaux, bien que quelques espèces soient présentes aussi loin au nord que le nord de la Californie.
Doliolidae/Doliolidae :
Les Doliolidae sont une famille de tuniciers de l'ordre des Doliolida. Les membres de la famille sont pélagiques et se trouvent souvent loin des côtes. Les membres de la famille sont des organismes marins transparents, gélatineux, en forme de tonneau ou cylindriques. Ils sont pour la plupart petits et discrets. Ils ont des cils qui déplacent l'eau à travers les filets de mucus qu'ils utilisent pour piéger le phytoplancton dont ils se nourrissent. Cela contraste avec leurs proches parents, les salpes, qui utilisent à cette fin les contractions des muscles transversaux de la paroi corporelle. Les doliolides ont également des muscles circulaires, dont la contraction soudaine les fait se déplacer rapidement de manière saccadée caractéristique. Ils ont un cycle de vie complexe, comme les autres doliolides, avec des formes qui alternent entre les générations qui subissent une reproduction sexuée et asexuée.
Doliolina/Doliolina :
Doliolina est un genre de tuniciers appartenant à la famille des Doliolidae.Les espèces de ce genre se trouvent dans l'hémisphère sud.Espèce : Doliolina indica (Neumann, 1906) Doliolina intermedia (Neumann, 1906) Doliolina krohni Herdman, 1888 Doliolina muelleri (Krohn, 1852 ) Doliolina mulleri Krohn, 1852 Doliolina obscura Tokioka & Berner, 1958 Doliolina resistibilis (Neumann, 1913) Doliolina separata (Tokioka & Berner, 1958) Doliolina sigmoides Garstang, 1933 Doliolina undulata Tokioka & Berner, 1958
Doliolomyia/Doliolomyia :
Doliolomyia est un genre de mouches parasites de la famille des Tachinidae.
Doliolum/Doliolum :
Doliolum est un genre de tuniciers dont les membres se déplacent par propulsion à réaction. Une description détaillée peut être trouvée chez Godeaux, JEA (1998). "Sur la structure anatomique du trophozooïde de Doliolum denticulatum". Biologie marine. 131 : 41–44. doi:10.1007/s002270050294. S2CID 84907235..
Doliolunidae/Doliolunidae :
Doliolunidae est une famille de tuniciers appartenant à l'ordre Doliolida. Genre : Pseudusa Robison, Raskoff & Sherlock, 2005
Doliomalus/Doliomalus :
Doliomalus est un genre d'araignées de la famille des Trochanteriidae. Il a été décrit pour la première fois en 1897 par Simon. En 2017, il ne contient qu'une seule espèce, Doliomalus cimicoides, trouvée au Chili.
Dolions/Dolions :
Dans la mythologie grecque , les Doliones ( grec ancien : Δολίονες ) ou Dolioniens étaient les habitants de la côte de la Propontide (nord-ouest de l' Asie Mineure ), visités par les Argonautes . Ils étaient gouvernés par Cyzique, fils d'Énée et d'Énée.
Dolioponera/Dolioponera :
Dolioponera est un genre de petites fourmis de la sous-famille des Ponerinae contenant la seule espèce Dolioponera fustigera. Le genre n'est connu que par quelques spécimens d'Afrique occidentale et centrale. On sait peu de choses sur leur biologie et les mâles restent inconnus.
Doliops/Doliops :
Doliops est un genre de coléoptères de la famille des Cerambycidae, contenant les espèces suivantes : Doliops anichtchenkoi Barševskis, 2013 Doliops animula Kriesche, 1940 Doliops bakeri Heller, 1924 Doliops basilana Heller, 1923 Doliops bitriangularis Breuning, 1947 Doliops conspersa Aurivillius, 1927 Waterhouse, curculionides 1841 Doliops du Barševskis, 2021 Doliops DuodecImpunctata Heller, 1923 Doliops Edithae Vives, 2009 Doliops Emmanueli Vives, 2009 Doliops Frosti Schultze, 1923 Doliops Geometrica Waterhouse, 1842 Doliops Gertrudis HüdepoHl 1918 Doliops ismaeli Vives, 2005 Doliops johnvictori Vives, 2009 Doliops ligata Scwarz, 1929 Doliops metallica Breuning, 1938 Doliops multifasciata Schultze, 1922 Doliops octomaculata Breuning, 1928 Doliops pachyrrhynchoides Heller, 1916 Doliops savenkovi Barševskis, 2013 Doliops schultzei Barševskis & Jäger, 2014 Doliops shavrini Barševskis, 2013 Doli ops siargaoensis Schultze, 1919 Doliops similis Miwa & Mitono, 1933 Doliops sklodowskii Barševskis, 2013 Doliops stradinsi Barševskis, 2013 Doliops transverselineata Breuning, 1947 Doliops valainisi Barševskis, 2013 Doliops villalobosi Heller, 1926 Doliops viridisignata Breuning, 1947 Doliops vivesi Barševskis, 2013
Doliops anichtchenkoi/Doliops anichtchenkoi :
Doliops anichtchenkoi est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Barševskis en 2013.
Doliops animula/Doliops animula :
Doliops animula est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Kriesche en 1940.
Doliops bakeri/Doliops bakeri :
Doliops bakeri est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Heller en 1924.
Doliops basilana/Doliops basilana :
Doliops basilana est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Heller en 1923.
Doliops bitriangularis/Doliops bitriangularis :
Doliops bitriangularis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1947.
Doliops conspersa/Doliops conspersa :
Doliops conspersa est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Per Olof Christopher Aurivillius en 1927.
Doliops curculionides/Doliops curculionides :
Doliops curculionides est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Waterhouse en 1841.
Doliops duodecimpunctata/Doliops duodecimpunctata :
Doliops duodecimpunctata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Heller en 1923.
Doliops edithae/Doliops edithae :
Doliops edithae est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Vives en 2009.
Doliops emmanueli/Doliops emmanueli :
Doliops emmanueli est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Vives en 2009.
Doliops frosti/Doliops frosti :
Doliops frosti est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Schultze en 1923.
Doliops géométrique/Doliops géométrique :
Doliops geometrya est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Waterhouse en 1842.
Doliops gertrudis/Doliops gertrudis :
Doliops gertrudis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Hüdepohl en 1990.
Doliops gutowskii/Doliops gutowskii :
Doliops gutowskii est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Barševskis en 2013.
Doliops helleri/Doliops helleri :
Doliops helleri est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Vives en 2009.
Imitateur Doliops / Imitateur Doliops :
L'imitateur de Doliops est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Schultze en 1918.
Doliops ismaeli/Doliops ismaeli :
Doliops ismaeli est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Vives en 2005.
Doliops johnvictori/Doliops johnvictori :
Doliops johnvictori est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Vives en 2009.
Doliops ligata/Doliops ligata :
Doliops ligata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Schwarz en 1929.
Doliops metallica/Doliops metallica :
Doliops metallica est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1938.
Doliops multifasciata/Doliops multifasciata :
Doliops multifasciata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Schultze en 1922.
Doliops octomaculata/Doliops octomaculata :
Doliops octomaculata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1928.
Doliops pachyrrhynchoides/Doliops pachyrrhynchoides :
Doliops pachyrrhynchoides est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Heller en 1916.
Doliops savenkovi/Doliops savenkovi :
Doliops savenkovi est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Barševskis en 2013.
Doliops schultzei/Doliops schultzei :
Doliops schultzei est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Barševskis et Jäger en 2014.
Shavrini Doliops/Shavrini Doliops :
Doliops shavrini est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Barševskis en 2013.
Doliops siargaoensis/Doliops siargaoensis :
Doliops siargaoensis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Schultze en 1919.
Doliops similis/Doliops similis :
Doliops similis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Miwa et Mitono en 1933.
Doliops sklodowskii/Doliops sklodowskii :
Doliops sklodowskii est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Barševskis en 2013.
Doliops stradinsi/Doliops stradinsi :
Doliops stradinsi est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Barševskis en 2013.
Doliops transverselineata/Doliops transverselineata :
Doliops transverselineata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1947.
Doliops valainisi/Doliops valainisi :
Doliops valainisi est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Barševskis en 2013.
Doliops villalobosi/Doliops villalobosi :
Doliops villalobosi est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Heller en 1926.
Doliops viridisignata/Doliops viridisignata :
Doliops viridisignata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1947.
Doliops vivesi/Doliops vivesi :
Doliops vivesi est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Barševskis en 2013.
Doliopsidés/Doliopsidés :
Doliopsidae est une famille de tuniciers appartenant à l'ordre Doliolida. Genre : Doliolula Robison, Raskoff & Sherlock, 2005 Doliopsis Vogt, 1854
Doliopsis/Doliopsis :
Doliopsis est un genre de tuniciers appartenant à la famille des Doliopsidae. Espèce : Doliopsis bahamensis (Godeaux, 1998) Doliopsis rubescens Vogt, 1854
Doliopsoididae/Doliopsoididae :
Doliopsoididae est une famille de tuniciers appartenant à l'ordre Doliolida. Genre : Doliopsoides Krüger, 1939
Doliornis/Doliornis :
Doliornis est un petit genre d'oiseau de la famille des Cotingidae. Établi par Władysław Taczanowski en 1874, il contient deux espèces : Le nom Deliornis est une combinaison des mots grecs dolios. signifiant "rusé" ou "rusé" et ornis, signifiant "oiseau".
Doliotettix/Doliotettix :
Doliotettix est un genre de véritables insectes appartenant à la famille des Cicadellidae.Les espèces de ce genre se trouvent dans le nord de l'Europe.Espèce : Doliotettix lunulata Zetterstedt, 1840
Dolipolje/Dolipolje :
Dolipolje est un village de la municipalité de Visoko, en Bosnie-Herzégovine.
Septum Dolipore/Septum Dolipore :
Les septa dolipores sont des parois de séparation spécialisées entre les cellules (septa) que l'on trouve dans presque toutes les espèces de champignons du phylum Basidiomycota. Contrairement à la plupart des septa fongiques, ils ont un gonflement en forme de tonneau autour de leur pore central, qui mesure environ 0,1 à 0,2 µm de large. Cette structure est généralement coiffée à chaque extrémité par des membranes spécialisées, appelées "parenthèses" (après leur apparence semblable à une parenthèse au microscope) ou simplement "bouchons de pores". Les septa dolipores varient considérablement entre les hyphes monocaryotes et dicaryotes, qui se forment à différents cycles de vie des basidiomycètes. Dans les hyphes monocaryotes mais pas dicaryotes, les parenthèses sont continues avec le réticulum endoplasmique et les parois septales sont construites à partir d'un matériau différent de celui des parois cellulaires. Tous les septa dolipores peuvent permettre au cytoplasme, et parfois aux mitochondries, de s'écouler à travers leurs pores; ceux des hyphes monocaryotes ont des parenthèses perforées, qui permettent également aux noyaux cellulaires de s'écouler. La structure a été décrite pour la première fois par Royall Moore et James McAlear en 1962.
Doliracetam/Doliracetam :
Le doliracetam est un médicament nootrope (amplificateur de la cognition) de la famille des racétams utilisé dans le traitement de l'épilepsie. Selon le titre du brevet Hoechst, il a une action neuroanabolique.
Dolis/Dolis :
Dolis (致死量ドーリス, Chitsuryō Dōrisu) est un manga josei de Maki Kusumoto. Publié au Japon par Shodensha et sous licence en anglais par Tokyopop.
Dolishnii Luzhok/Dolishnii Luzhok :
Dolishnii Luzhok est un village situé à 14 kilomètres de Drohobych, dans le raion Drohobych de l'oblast de Lviv, en Ukraine. Il appartient à la hromada urbaine de Drohobych, l'une des hromadas d'Ukraine. Dolishnii Luzhok compte près de 500 habitants.
Dolishny Shepit/Dolishniy Shepit :
Dolishniy Shepit ( ukrainien : Долішній Шепіт ; roumain : Șipotele pe Siret ) est un village de Vyzhnytsia Raion , oblast de Tchernivtsi , Ukraine . Il appartient à la colonie Berehomet hromada, l'une des hromadas d'Ukraine.
Dolishte/Dolishte :
Dolishte est un village de la municipalité de Kardjali, province de Kardjali, dans le sud de la Bulgarie.
Dolishte, Varna_Province/Dolishte, Varna Province :
Dolishte est un village de la municipalité d'Aksakovo, dans la province de Varna, en Bulgarie.
Dolisie/Dolisie :
Dolisie, connue sous le nom de Loubomo (ou Lubomo) entre 1975 et 1991, est une ville de la province occidentale du Niari en République du Congo. C'est la troisième plus grande ville du pays et un important centre commercial. La ville se trouve à l'est de la forêt tropicale côtière et compte 83 798 habitants (recensement de 2007).
Aéroport de Dolisie/Aéroport de Dolisie :
L'aéroport de Dolisie (code AITA : DIS code OACI : FCPD) est un aéroport desservant la ville de Dolisie, en République du Congo. La ville était connue sous le nom de Loubomo jusqu'en 1991. La balise non directionnelle Dolisie (Ident: LO) est située sur le terrain.
Doliscana/Doliscana :
Doliskana ( géorgien : დოლისყანა , turc : Dolishane ) est un monastère orthodoxe géorgien médiéval dans le royaume géorgien médiéval de Klarjeti (actuelle province d' Artvin en Turquie ). Il servait de mosquée, aujourd'hui abandonnée. Sa construction a été achevée au milieu du Xe siècle, sous le règne de Sumbat Ier d'Ibérie. Il est situé au-dessus de la rive droite de la rivière Imerkhevi.
Inscriptions Doliskana/Inscriptions Doliskana :
Les inscriptions Doliskana ( géorgien : დოლისყანას წარწერები ) sont les inscriptions en langue géorgienne écrites dans l' écriture géorgienne Asomtavruli sur le monastère Doliskana , situé dans le royaume géorgien médiéval historique de Tao-Klarjeti (actuelle province Artvin de Turquie ). Les inscriptions mentionnent le prince géorgien et roi titulaire Sumbat Ier d'Ibérie. Les inscriptions sont datées de la première moitié du Xe siècle.
Dolisko/Dolisko :
Dolisko [dɔˈliskɔ] (allemand : Blumenthal) est une colonie située dans le district administratif de Gmina Lubrza, dans le comté de Świebodzin, dans la voïvodie de Lubusz, dans l'ouest de la Pologne. mi) à l'ouest de Świebodzin, à 40 km (25 mi) au nord de Zielona Góra et à 51 km (32 mi) au sud de Gorzów Wielkopolski.
Dolissa Médine/Dolissa Médine :
Dolissa Medina est une cinéaste, écrivaine et artiste multimédia chicana originaire de Brownsville, au Texas. Son travail traite des thèmes de l'homosexualité, de l'histoire, de la mémoire et du lieu.
Dolistovo/Dolistovo :
Dolistovo est un village de la municipalité de Bobov Dol, dans la province de Kyustendil, au sud-ouest de la Bulgarie.
Dolistowo Nowe/Dolistowo Nowe :
Nowe Dolistowo [ˈnɔvɛ dɔlisˈtɔvɔ] est un village du district administratif de Gmina Jaświły, dans le comté de Mońki, dans la voïvodie de Podlachie, dans le nord-est de la Pologne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

E. Wayne Abercrombie

ER_Bills/ER Factures : ER Bills (né en 1967) est un auteur et journaliste américain. ER_Braithwaite/ER Braithwaite : Eustace Edward Ri...