Rechercher dans ce blog

dimanche 11 septembre 2022

Django Film""


Djahid Berrahal/Djahid Berrahal :
Djahid Berrahal (né le 24 janvier 1994) est un lutteur libre algérien. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 2020 dans la catégorie masculine des 125 kg.
Djahnine/Djahnine :
Djahnine est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Farid Djahnine (né en 1976), footballeur algérien Habiba Djahnine (né en 1968), producteur de cinéma algérien
Djahy/Djahy :
Djahi, Djahy ou Tjahi (égyptien : ḏhj, ḏꜣhy) était la désignation égyptienne du sud de Retjenu. Il s'étendait d'environ Ashkelon en Israël au Liban et à l'intérieur des terres jusqu'en Galilée. Il a été décrit comme le bassin versant du Jourdain lors des batailles avec Kadesh des XVIIIe et XIXe dynasties d'Égypte. Ce fut le théâtre de la Bataille de Djahy entre Ramsès III et les Peuples de la Mer.
Djaï Essed/Djaï Essed :
Djai Essed (né le 25 avril 1998) est un footballeur de Saint-Martin qui joue pour l'équipe nationale de Sint Maarten.
Djaili Amadou_Amal/Djaili Amadou Amal :
Djaiili Amadou Amal est une écrivaine camerounaise et militante féministe.
Djaimilia Pereira_de_Almeida/Djaimilia Pereira de Almeida :
Djaimilia Pereira de Almeida est une romancière et essayiste portugaise d'origine africaine partielle. Elle est née à Luanda, en Angola, en 1982, mais a grandi près de Lisbonne. Elle a obtenu un doctorat en théorie littéraire de l'Université de Lisbonne. Elle est l'auteur de Esse Cabelo [Ces cheveux], Ajudar a cair, Luanda, Lisboa, Paraíso, Pintado com o pé et A visão das plantas. Ses écrits ont été publiés sur granta.com, Blog da Companhia das Letras, Granta Portugal, Serrote, Zum, Pessoa, Ler, Buala et ailleurs. Elle est collaboratrice du magazine brésilien Quatro Cinco Um. That Hair est sorti dans une traduction anglaise par Eric MB Becker en 2020.
Djaïr/Djaïr :
Djair peut faire référence à : la langue Djair, une langue de Papouasie, en Indonésie Djair Kaye de Brito, footballeur brésilien, surnommé « Djair » Djair Baptista Machado, footballeur brésilien, surnommé « Djair » Djair Veiga Francisco Junior, footballeur brésilien, surnommé « Djair » Djair Parfitt-Williams, footballeur bermudien
Djair (footballeur,_né_1971)/Djair (footballeur, né en 1971) :
Djair Kaye de Brito (né le 21 septembre 1971) est un footballeur international brésilien surnommé Djair. Il a passé la majeure partie de sa carrière au Brésil (jouant pour Botafogo, Internacional, Fluminense, Flamengo, São Paulo, Cruzeiro, Corinthians, Atlético Mineiro, Madureira et Ituano), avec de brefs séjours en Suisse (avec Saint-Gall), en Italie ( avec la Lazio) et le Qatar (avec Al-Kharitiyath). Il a remporté deux sélections pour l'équipe nationale, sans marquer de buts.
Djair (footballeur,_né_1976)/Djair (footballeur, né en 1976) :
Djair Baptista Machado dit Djair (ou Machado à Hong Kong) (né le 24 décembre 1976) est un ancien footballeur brésilien. Son prénom également mal orthographié comme Dejair.
Djair (footballeur,_né_1991)/Djair (footballeur, né en 1991) :
Djair Veiga Francisco Junior (né le 10 février 1991), communément appelé Djair, est un joueur de football brésilien qui joue comme milieu de terrain central pour Desportivo Brasil.
Djair Parfitt-Williams/Djair Parfitt-Williams :
Djair Terraii Carl Parfitt-Williams (né le 1er octobre 1996) est un footballeur professionnel bermudien qui joue comme attaquant pour Ilves et l'équipe nationale des Bermudes.
Djairo Guedes_de_Figueiredo/Djairo Guedes de Figueiredo :
Djairo Guedes de Figueiredo (signature académique : DG De Figueiredo, né le 2 avril 1934, à Limoeiro do Norte) est un mathématicien brésilien connu pour ses recherches sur les équations différentielles, les opérateurs elliptiques et le calcul des variations. Il est considéré comme le plus grand analyste du Brésil. Il a été président de la Société brésilienne de mathématiques de 1977 à 1979. Figueiredo est une figure bien connue parmi les mathématiciens en analyse et équations différentielles et parmi les étudiants brésiliens en physique, ingénierie et mathématiques. Il a reçu de nombreux prix nationaux et internationaux brésiliens, tant pour ses recherches en mathématiques pures que pour ses manuels de mathématiques populaires (sur l'analyse et les équations différentielles) et ses articles de rédaction. En 1995, il a reçu l'Ordre National du Mérite Scientifique et en 2004 le titre de "Docteur Honoris Causa" de l'Université Fédérale de Paraíba. En 2009, il devient membre de l'Académie nationale des sciences de Buenos Aires. En 2011, il est devenu le premier Brésilien à recevoir une médaille d'or de l'Académie des sciences Telesio-Galilei de Grande-Bretagne « pour sa grande contribution aux mathématiques, en particulier à la théorie des équations aux dérivées partielles elliptiques ». étudiant de Louis Nirenberg à l'Université de New York, et est actuellement professeur titulaire à l'UNICAMP, poste qu'il a obtenu en 1989. Il est récipiendaire de l'Ordre national du mérite scientifique du Brésil en mathématiques (1995). Depuis 1969, il est membre de l'Académie brésilienne des sciences.
Famille Djajadîningrat/Famille Djajadîningrat :
La famille Djajadiningrat était une famille priyayi de haut rang de l'Indonésie coloniale, dont les membres servaient souvent de Bupati ou de régents (chefs de district) de Serang à Banten, dans les Indes orientales néerlandaises. Remarquée pour sa vision occidentale et sa loyauté envers les autorités néerlandaises pendant la période coloniale, la famille a néanmoins combattu des deux côtés de la Révolution nationale indonésienne (1945-1949).
Djakadam/Djakadam :
Djakadam (né le 12 mai 2009) est un cheval de course pur-sang de race française et formé en Irlande qui participe à des courses nationales de chasse.
Djakaridja Kon%C3%A9/Djakaridja Koné :
Djakaridja Koné (né le 22 juillet 1986) est un ancien footballeur professionnel burkinabé qui a joué comme milieu de terrain défensif.
Djakarta (artiste)/Djakarta (artiste) :
Djakarta est une artiste contemporaine américaine, comédienne et actrice. Elle est souvent confondue avec un personnage qu'elle a développé nommé "Deena Jacobs", qui est apparu dans de nombreuses émissions de téléréalité, notamment Divorce Court, Dr. Drew's Lifechangers, RuPaul's Drag U et H8R ainsi que ses diatribes YouTube qui sont présentées sur des blogs tels que The Huffington Post, Perez Hilton, Bossip et Sister2Sister.
Artmosphère de Djakarta/Artmosphère de Djakarta :
Djakarta Artmosphere, ou Djaksphere en abrégé, est un concert annuel organisé par G Production pour promouvoir les collaborations entre artistes qui ne se limitent pas à une génération, un genre et/ou d'autres créations artistiques spécifiques. Les organisateurs de ce concert interprètent le nom de Djakarta comme le symbole d'un espace pour accueillir des millions d'âmes d'horizons divers, tant géographiquement que culturellement. De plus, Djakarta est devenu un lieu qui n'est plus synonyme d'une ethnie, d'une religion ou d'une couleur de peau particulière.
Projet d'entrepôt de Djakarta/Projet d'entrepôt de Djakarta :
Djakarta Warehouse Project (DWP) est un festival de musique de danse organisé à Jakarta, en Indonésie. C'est l'un des plus grands festivals annuels de musique de danse en Asie, mettant en vedette des artistes de musique de danse du monde entier.
Djakhangir Agaragimov/Djakhangir Agaragimov :
Djakhangir Agaragimov (né le 15 décembre 1986), en azerbaïdjanais Cahangir Ağarəhimov, est un grand maître d'échecs azerbaïdjanais. Agaragimov a visité l'école secondaire n ° 258 à Bakou et a étudié à l'Université d'économie d'État d'Azerbaïdjan. Il s'entraine aux échecs avec Eltaj Safarli. Alushta en juin 2013. Il est l'un des rares joueurs d'échecs à être devenu grand maître sans détenir auparavant le titre de maître international. En tant que joueur d'échecs, il est inactif. Son dernier tournoi était un tournoi à Rustavi en janvier 2014. Il était directeur des opérations à la Coupe du monde d'échecs 2015 à Bakou.
Djakotomey/Djakotomey :
Djakotomey est une ville et une commune du département du Kouffo au sud-ouest du Bénin. La commune couvre une superficie de 325 kilomètres carrés et comptait en 2013 une population de 134 704 personnes.
Djakotomey I/Djakotomey I :
Djakotomey I est un arrondissement du département du Kouffo au Bénin. C'est une circonscription administrative sous la juridiction de la commune de Djakotomey. Selon le recensement de la population effectué par l'Institut National de la Statistique du Bénin le 15 février 2002, l'arrondissement comptait une population totale de 8 379 habitants.
Djakotomey II/Djakotomey II :
Djakotomey II est un arrondissement du département du Kouffo au Bénin. C'est une circonscription administrative sous la juridiction de la commune de Djakotomey. Selon le recensement de la population effectué par l'Institut National de la Statistique du Bénin le 15 février 2002, l'arrondissement comptait une population totale de 6 732 habitants.
Djakout Mizik/Djakout Mizik :
Djakout Mizik est un groupe de compas haïtien basé à Carrefour, en Haïti. Djakout Mizik se distingue par son style slow jazzy et a produit des chansons telles que Septieme Ciel, Naje Pou Soti et Biznis Pam. Le soir du Nouvel An 2007, ils se sont produits avec Wyclef Jean sur MTV. C'était leur première apparition sur un réseau de télévision américain. En février 2008, ils ont été couronnés meilleur groupe de carnaval d'Haïti pour leur performance énergique de Kalòt Marasa (deux claques). En 2010, Djakout Mizik s'est divisé en deux groupes distincts; l'un a conservé le nom d'origine "Djakout Mizik", le second prenant le nom de "Djakout #1".
Djakunda/Djakunda :
Les Djakunda étaient un peuple indigène australien de l'État du Queensland.
Djalakuru/Djalakuru :
Les Djalakuru étaient un peuple indigène australien du Territoire du Nord.
Djalal Ardjoun_Khalil/Djalal Ardjoun Khalil :
Djalal Ardjoun Khalil est une femme politique, enseignante et chercheuse tchadienne. Khalil est ministre de la Femme, de la Protection de la petite enfance et de la Solidarité nationale depuis le 9 novembre 2018.
Djalecti/Djalectri :
Djalecti (également Djalekti ou Zalecti dans la langue locale) est un village de la localité d'Almé dans la commune de Mayo-Baléo, dans la région de l'Adamaoua au Cameroun, près de la frontière avec le Nigeria et du parc de la Polie dans la région du Nord. Le village, comme indiqué sur la carte est trop petit avec 222 habitants en 2017. Comme tous les autres villages africains, tous les villageois sont majoritairement issus d'un même clan. L'activité principale est l'agriculture traditionnelle.
Djaledjete Bedalbe/Djaledjete Bedalbe :
Djaledjete Bedalbe (né le 22 décembre 1988) est un footballeur togolais, qui joue pour Perseru Serui.
Djalil/Djalil :
Djalil peut faire référence à :
Djalil Narjissi/Djalil Narjissi :
Djalil Narjissi ( arabe : دجاليل نرجسي ; né le 18 janvier 1980) est un footballeur marocain de rugby qui évolue actuellement dans le Top 14 , pour Agen . Il rejoint Agen en 2004, après avoir joué à Castres. Narjissi est également le capitaine de l'équipe nationale du Maroc.
Djalilou Ouorou/Djalilou Ouorou :
Tchagnirou Abdoul Djalilou Ouorou (né le 18 juillet 1997) est un footballeur béninois qui joue comme arrière gauche pour les Buffles du Borgou et l'équipe nationale de football du Bénin.
Djall/Djall :
Djall ou Dreq est la personnification du mal dans la mythologie et le folklore albanais. Le nom est également utilisé pour un démon du feu.
Djallon-Foula/Djallon-Foula :
Djallon-Foula est une commune rurale du cercle de Yanfolila dans la région de Sikasso au sud du Mali. La commune couvre une superficie de 471 kilomètres carrés et comprend huit villages. Au recensement de 2009, elle comptait 10 678 habitants. Le village de Guélélinkoro, chef-lieu de la commune, est à 40 km à l'ouest de Yanfolila et à 4 km à l'est du fleuve Sankarani qui marque la frontière du Mali avec la Guinée.
Djallonk%C3%A9/Djallonké :
Djallonké ou Djallonke peut désigner : Le peuple Djallonké, également connu sous le nom de peuple Yalunka Les Djallonké ou moutons nains d'Afrique de l'Ouest Djallonké ou chèvres naines d'Afrique de l'Ouest
Djalma/Djalma :
Djalma est un prénom portugais, peut faire référence à : Djalma (footballeur, 1918-1954), Djalma Bezerra dos Santos, attaquant de football brésilien Djalma Santos (né en 1929), footballeur brésilien Djalma Dias (1939-1990), footballeur brésilien, nom complet Djalma Pereira Dias Júnior Djalminha (née en 1970), footballeuse brésilienne, fils de Djalma Dias, nom complet Djalma Feitosa Dias Djalma Henrique da Silva, (née en 1975), footballeuse brésilienne Djalma Santos Rodrigues Júnior, dite Djalma Santos (née en 1976), Brésilienne footballeur Djalma Braume Manuel Abel Campos (né en 1987), footballeur angolais
Djalma (footballeur,_né_1918)/Djalma (footballeur, né en 1918) :
Djalma Bezerra dos Santos (19 décembre 1918 - 3 mars 1954), connue sous le nom de Djalma, était une footballeuse brésilienne. Il a disputé un match pour l'équipe nationale de football du Brésil en 1945. Il faisait également partie de l'équipe brésilienne pour le championnat sud-américain de 1945.
Djalma (footballeuse, née en 1975)/Djalma (footballeuse, née en 1975) :
Djalma Henrique da Silva (née le 24 novembre 1975), connue sous le nom de Djalma, est une ancienne footballeuse brésilienne.
Djalma (footballeuse, née en 1988)/Djalma (footballeuse, née en 1988) :
Nasley Airton Lisboa de Souza, communément appelé Djalma (né le 15 avril 1988), est un footballeur brésilien qui joue pour America-RJ en tant que milieu offensif.
Djalma Bastos_de_Morais/Djalma Bastos de Morais :
Djalma Bastos de Morais (16 mars 1937 - 25 décembre 2020) était une ingénieure et femme politique brésilienne qui a été ministre fédérale des Communications. Morais est né à Maceió, Alagoas et a déménagé, à l'adolescence, à Barbacena, Minas Gerais. En 1960, il devient officier de l'armée à l'Academia Militar das Agulhas Negras à Resende et, en 1966, est diplômé en ingénierie de l'Instituto Militar de Engenharia à Rio de Janeiro. À partir de 1990, il est président de TELEMIG, le monopole d'État des télécommunications à Minas. Gerais, jusqu'en 1993. Le 23 décembre 1993, il a été nommé ministre des Communications du gouvernement fédéral sous le président Itamar Franco, et a servi jusqu'au 1er janvier 1995. Il est ensuite devenu président de la Companhia Energética de Minas Gerais (CEMIG), le producteur et distributeur d'électricité. basé à Belo Horizonte. Il est décédé du COVID-19 le 25 décembre 2020 à Rio de Janeiro lors de la pandémie de COVID-19 au Brésil.
Djalma Bom/Djalma Bom :
Djalma Bom (née le 29 mars 1939) est une ancienne femme politique brésilienne et membre fondatrice du Parti des travailleurs du pays, le parti de l'ancien président Luís Inácio Lula da Silva. En 1978, Djalma a rejoint le conseil d'administration du Syndicat des travailleurs de l'acier avec Luis Inácio Lula da Silva alors sur la route pour devenir un dirigeant important. Ensemble, ils ont organisé des activités majeures, y compris des grèves. Ces grèves n'ont pas été vues sous un jour favorable par le gouvernement militaire et le conseil principal de l'Union a été emprisonné pendant un mois en mai 1980. Au début de 1982, un groupe d'universitaires, de dirigeants syndicaux tels que Lula et Djalma et d'intellectuels ont fondé le Parti des travailleurs, un parti de gauche créé pendant la dictature militaire et, lors des prochaines élections en novembre, Djalma a été élu à un siège au Congrès à Brasilia. En 1988, il est devenu vice-maire de São Bernardo do Campo. Il a été réélu en 1994 à l'Assemblée législative de São Paulo et a pris sa retraite après ce mandat.
Djalma Campos/Djalma Campos :
Djalma Braume Manuel Abel Campos (né le 30 mai 1987), connu simplement sous le nom de Djalma, est un footballeur professionnel angolais qui joue comme attaquant pour le club portugais Trofense. Djalma a joué la majeure partie de sa carrière au Portugal, à commencer par Marítimo avec lequel il est resté cinq saisons. En 2011, il a signé avec Porto, et a également passé plusieurs années dans la Süper Lig turque. Internationale depuis 2008, Djalma a représenté l'Angola dans quatre tournois de la Coupe d'Afrique des Nations.
Djalma Cavalcante/Djalma Cavalcante :
Djalma Cavalcante (née en 1957 au Brésil) était une footballeuse et entraîneure brésilienne. Cavalcante est décédée d'une crise cardiaque le 11 août 2014.
Djalma Dias/Djalma Dias :
Djalma Pereira Dias Júnior (21 août 1939 - 1er mai 1990) était une footballeuse brésilienne qui a joué comme défenseur.
Djalma Guimar%C3%A3es/Djalma Guimarães :
Djalma Guimarães (5 novembre 1894 - 10 octobre 1973) était une géochimiste brésilienne pionnière. Il a été professeur émérite à l'École des mines d'Ouro Preto (qui fait maintenant partie de l'Université fédérale d'Ouro Preto) et à l'Université fédérale de Minas Gerais, à Belo Horizonte. Dans les deux institutions, il a enseigné les sciences géologiques pendant plus de 35 ans. Il était un petit-fils du conseiller Joaquim Caetano da Silva Guimarães et du sénateur Manoel Teixeira da Costa. Guimarães a été élevé dans une famille qui avait produit des écrivains brésiliens tels que Bernardo Guimarães et Alphonsus de Guimaraens. Il était également un neveu des scientifiques Pandiá Calógeras et Paul Ferrand.
Djalma Santos/Djalma Santos :
Djalma Pereira Dias dos Santos connue simplement sous le nom de Djalma Santos ( portugais brésilien : [diˈʒawmɐ ˈsɐ̃tus] ; également orthographié Dejalma Santos ), (27 février 1929 - 23 juillet 2013) était une footballeuse brésilienne qui a débuté pour l' équipe nationale du Brésil dans quatre Coupes du monde , en remportant deux, en 1958 et 1962. Santos est considéré comme l'un des plus grands arrières droits de tous les temps. Bien qu'il soit principalement connu pour ses compétences défensives, il s'est souvent aventuré sur le terrain et a fait preuve d'impressionnantes compétences techniques et offensives.Avec Franz Beckenbauer et Philipp Lahm, il est l'un des trois seuls joueurs à être inclus dans trois équipes All Star de la Coupe du Monde de la FIFA , 1958 et 1962). Il n'était pas lié à son partenaire défensif fréquent Nilton Santos. Il a été nommé par Pelé comme l'un des 125 meilleurs footballeurs vivants en mars 2004. Il est également l'un des rares footballeurs à avoir fait plus de 1 000 apparitions professionnelles au cours de sa carrière. Djalma Santos est entré dans l'histoire dans les trois grands clubs pour lesquels il a joué. Djalma était une idole à Palmeiras, où il a disputé 498 matchs pendant neuf ans et remporté plusieurs titres, à Portuguesa, où il a émergé dans le football professionnel et disputé 510 matchs, et au Club Athletico Paranaense, où il a terminé sa carrière. Connu comme un joueur exemplaire, il n'a jamais été expulsé du terrain.
Djalmabatista/Djalmabatista :
Djalmabatista est un genre de moucherons de la famille des Chironomidae. Il y a environ 14 espèces décrites à Djalmabatista.
Pulcheur Djalmabatista / Pulcheur Djalmabatista :
Djalmabatista pulcher est une espèce de moucheron de la famille des Chironomidae.
Djalmar Sistermans/Djalmar Sistermans :
Djalmar Sistermans (né le 24 décembre 1976) est un ancien joueur de tennis professionnel néerlandais. Sistermans a atteint un sommet en carrière de 140 en double et a remporté deux titres ATP Challenger en double. À Wimbledon en 2002, lui et Ignacio Hirigoyen ont failli se qualifier pour le tableau principal lorsqu'ils ont disputé un marathon de qualification au tour final contre Amir Hadad et Aisam Qureshi, qu'ils ont perdu 13 à 15 dans le cinquième set.
Djalminha/Djalminha :
Djalma Feitosa Dias (née le 9 décembre 1970), connue sous le nom de Djalminha [diʒawˈmĩj̃ɐ], est une spécialiste du football brésilien et footballeuse professionnelle à la retraite qui a joué comme milieu de terrain offensif. Doté d'une habileté et d'une capacité technique superbes mais possédant un caractère gênant, il a représenté entre autres Flamengo, Palmeiras et Deportivo de La Coruña, et était également un international brésilien.
Djalmir/Djalmir :
Djalmir Vieira de Andrade (né le 22 avril 1976), connu simplement sous le nom de Djalmir, est un footballeur brésilien qui joue pour SR Almancilense en tant qu'attaquant. Il a totalisé 239 matchs sur 12 saisons à travers les deux niveaux majeurs du football portugais, amassant un total de 79 matchs et 21 buts en Primeira Liga, principalement avec Olhanense pour lequel il a fait 145 apparitions officielles (60 buts).
Djaloniella/Djaloniella :
Djaloniella est un genre monotypique de plantes à fleurs appartenant à la famille des Gentianaceae. La seule espèce est Djaloniella ypsilostyla. Son aire de répartition naturelle est l'Afrique tropicale occidentale.
Djaloukou/Djaloukou :
Djaloukou est un arrondissement du département des Collines au Bénin. C'est une division administrative sous la juridiction de la commune de Savalou. Selon le recensement de la population réalisé par l'Institut National de la Statistique du Bénin le 15 février 2002, l'arrondissement comptait une population totale de 6 490 habitants.
Djalu Gurruwiwi/Djalu Gurruwiwi :
Djalu Gurruwiwi , également écrit Djalu (vers 1935 - 12 mai 2022), était un homme Yolngu de la terre d'Arnhem dans le nord de l'Australie, connu dans le monde entier pour ses compétences en tant que joueur, fabricant et gardien spirituel du yiḏaki (didgeridoo). Il était également un artiste respecté, avec des œuvres dans plusieurs galeries.
Djal%C3%B3/Djalo :
Djaló est la transcription portugaise et créole d'un nom de famille d'origine peule (les transcriptions anglaises sont Jalloh et Jallow ; la transcription française est Diallo), et peut faire référence à : Adiato Djaló Nandigna (né en 1958), homme politique bissau-guinéen Aldair Baldé (Aldair Adulai Djaló Baldé, né en 1992), footballeur bissau-guinéen/portugais Aliu Djaló (né en 1992), footballeur bissau-guinéen Álvaro Djaló (né en 1999), footballeur espagnol Bacari Djaló (né en 1983), footballeur bissau-guinéen Bobó Djalo (né en 1963) , footballeur bissau-guinéen Bubacar Djaló (né en 1996), footballeur bissau-guinéen Idrissa Djaló (né en 1962), homme politique bissau-guinéen Malcom Adu Ares (Malcom Abdulai Ares Djaló, né en 2001), footballeur espagnol Mamadú Iaia Djaló (vers 1962– 2021), homme politique bissau-guinéen Mamadu Saliu Djaló Pires, homme politique bissau-guinéen Marcelo Amado (Marcelo Amado Djaló Taritolay, né en 1993), footballeur bissau-guinéen/espagnol Tiago Djaló (Tiago Emanuel Embaló Djaló, né en 2000), footballeur portugais Yannick Djaló (né en 1986), footballeur bissau-guinéen
Djam Karet/Djam Karet :
Djam Karet est un groupe de rock progressif instrumental basé à Topanga, en Californie. Le groupe a été fondé en 1984 par les guitaristes Gayle Ellett et Mike Henderson, le bassiste Henry J. Osborne et le batteur Chuck Oken, Jr. Le nom du groupe est une ancienne orthographe d'un mot indonésien (prononcé par les anglophones comme 'jum car-RAT) qui se traduit vaguement par "temps élastique".
Djam Leelii/Djam Leelii :
Djam Leelii est le premier album largement diffusé du musicien sénégalais Baaba Maal et du guitariste Mansour Seck. Plusieurs des morceaux ont été publiés sur les versions ultérieures de Baaba Maal. Il a été initialement enregistré en 1984 et publié en 1989 par Mango Records. Une édition de 1998 de Palm Records a porté le nombre de pistes à douze. L'album a été présenté dans le livre 1001 albums que vous devez entendre avant de mourir.
Djama/Djama :
Djama est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Darar Djama Aboubaker (né en 1989), le footballeur djiboutien Houssein Djama (né en 1968), le coureur de demi-fond djiboutien Nima Djama (né en 1948), le compositeur et chanteur djiboutien Sofia Djama (né en 1979), réalisateur algérien
Djama Ali_Moussa/Djama Ali Moussa :
Djama Ali Moussa Zayli'i (somali : Jaamac Cali Muuse Saylici, arabe : جمة علي موسي) était un homme politique somalien. Il était un homme politique de l'ancien Somaliland français, actuellement connu sous le nom de Djibouti. Né à Awdal, il est devenu l'un des premiers sénateurs djiboutiens ou somaliens français. Sa famille était de la section Mahadcase, Bahabar Celi du clan Gadabuursi, qui faisait partie du clan Dir plus large.
Djama Rabile_Ghod/Djama Rabile Ghod :
Djama Rabile Goad ou Jama Rabile Ghod ( somali : Jaamac Rabiile Good , arabe : جمة ربيل جود ); né en 1942), également connu sous le nom de Djama Rabile Got, était un homme d'État somalien (homme politique) de l'ancienne République somalienne et de la République démocratique somalienne. Il était une personnalité respectée avec une longue carrière au service de son peuple et de sa nation.
Djama Robleh/Djama Robleh :
Djama Robleh ( somali : Jaamac Rooble ) (né le 31 décembre 1958) est un coureur de fond djiboutien à la retraite spécialisé dans la course de marathon . Il a remporté la médaille d'argent dans cette épreuve aux Championnats d'Afrique de 1982 et a terminé huitième du marathon aux Jeux olympiques d'été de 1984. De plus, il s'est classé 47e aux Championnats du monde de 1983, a pris la troisième place de la Coupe du monde de marathon de 1985 (dans laquelle son équipe a terminé première) et a participé aux Championnats du monde de 1987 sans terminer la course. Son meilleur temps personnel est venu alors qu'il traînait Steve Jones à une deuxième place au marathon de Chicago en 1985. Le temps de Robleh était de 2:08:08, un temps gagnant pour la plupart de l'année, mais Jones a établi un quasi-record mondial lors de la course, avec un temps de 2:07:17. Le record djiboutien actuel est détenu par Ahmed Salah avec 2:07:07 heures.
Djamaa/Djamaa :
Djamaa (arabe : ﺟﺎﻣﻌﺔ) (également écrit Jama'a) est une ville et une commune de la province d'El Oued, en Algérie. Selon le recensement de 2008, elle compte 50 916 habitants, contre 37 438 en 1998, avec un taux de croissance annuel de 3,1 %.
Djamaa el_Djaza%C3%AFr/Djamaa el Djazair :
Djamaa el Djazaïr (arabe : جامع الجزائر), également connue sous le nom de Grande Mosquée d'Alger (français : Grande mosquée d'Alger), est une mosquée d'Alger, en Algérie. Elle abrite le minaret le plus haut du monde et est la troisième plus grande mosquée du monde après la Grande Mosquée de La Mecque et Al-Masjid an-Nabawi de Médine en Arabie saoudite.
Djamaa el_Djedid/Djamaa el Djedid :
Djamaʽa el Djedid (الجامع الجديد), également rendu Djamaa al-Djedid, ou Jamaa El Jedid (qui signifie nouvelle mosquée) est une mosquée à Alger, la capitale de l'Algérie. Il est daté de 1660/1070 AH par une inscription sur son portail d'entrée principal. Cette inscription attribue également sa construction à al-Hajj Habib, un gouverneur janissaire de la région d'Alger nommé par l'administration impériale ottomane à Istanbul Pendant la domination coloniale française, la mosquée s'appelait la Mosquée de la Pêcherie et en anglais la Mosquée du Pêcheur. Quai (Mesdjed el-Haoutin).
Djamaa el_Kebir/Djamaa el Kebir :
Djamaa el Kebir ( arabe : الجامع الكبير , romanisé : djama 'el-kebir ), également connue sous le nom de Grande Mosquée d'Alger ( français : Grande mosquée d'Alger ), est une mosquée historique d' Alger , en Algérie . Il est situé dans la Casbah (vieille ville), près du port de la ville. Datant de 1097, c'est l'un des rares exemples restants de l'architecture almoravide, bien qu'il ait subi d'autres ajouts et reconstructions depuis sa fondation. C'est la plus ancienne mosquée d'Alger et on dit qu'elle est l'une des plus anciennes mosquées d'Algérie après la mosquée Sidi Okba et la mosquée Sidi Ghanem.
Djamaat/Djamaat :
Un djamaat est une communauté politiquement organisée au Daghestan, généralement un village ou un groupe de villages ayant un lien historique.
Djamal/Djamal :
Djamal est un prénom masculin arabe et un nom de famille. Il peut faire référence à : Djamel Abdoun (né en 1986), footballeur algérien Djamal Amrani (né en 1935), poète algérien Djamal Mahamat (né en 1983), footballeur libyen Djamal Mohamed (né en 1990), footballeur comorien d'origine française
Djamal Fassassi/Djamal Fassassi :
Djamal Fassassi (né le 23 novembre 1988) est un milieu de terrain de football béninois qui joue pour les Dragons.
Djamal Mahamat/Djamal Mahamat :
Djamal Abdoulaye Mahamat Bindi (arabe : جمال عبدولاي محمد بيندي ; né le 26 avril 1983 à Tripoli), dit Mahamat, est un footballeur libyen évoluant au poste de milieu défensif.
Djamal Mohamed/Djamal Mohamed :
Djamal Mohamed (né le 8 octobre 1990 à Marseille, France) est un ancien footballeur qui a joué comme milieu de terrain défensif. Né en France, il a représenté l'équipe nationale des Comores au niveau international, remportant trois sélections.
Djamal Msaidi%C3%A9/Djamal Msaidié :
Djamal Msaidié (né le 20 janvier 1992) est un footballeur comorien qui évolue actuellement au Coin Nord en tant que milieu de terrain.
Djamalidine Atoiyi/Djamalidine Atoiyi :
Djamalidine Atoiyi (né le 5 août 1997) est un footballeur professionnel évoluant au poste de milieu de terrain. Né à Mayotte, en France, il joue pour l'équipe nationale des Comores.
Djamalldine Bounou/Djamalldine Bounou :
Djamalldine Bounou (né le 15 avril 1991) est un footballeur international comorien qui joue pour le club français du Consolat Marseille, en tant que défenseur central.
Djamaluddin Adinegoro/Djamaluddin Adinegoro :
Djamaluddin Adinegoro (14 août 1904 - 8 janvier 1967) était un pionnier de la presse indonésienne. Il est connu comme journaliste, écrivain et analyste politique. Grâce à ses écrits dans divers journaux, Adinegoro a grandement contribué au développement du journalisme et de la langue indonésienne. Son nom a été immortalisé par un prix de journalisme en Indonésie : le prix Adinegoro. Djamaluddin était un jeune demi-frère de Muhammad Yamin. « Adinegoro » est un « nom de plume ». Il est né Achmad Djamaluddin. Plus tard dans la vie, il a reçu le titre Datuk Maradjo Sutan par son clan matrilinéaire à Minangkabau.
Djamaluddin Malik/Djamaluddin Malik :
Djamaluddin Malik (13 février 1917 - 8 juin 1970) était un éminent producteur de films, homme politique et entrepreneur indonésien. Il a fondé la société indonésienne de Jakarta Persari Film.
Djamandiok%C3%A9/Djamandioké :
Djamandioké (également orthographié Djamadjoké) est une ville du coin sud-ouest de la Côte d'Ivoire, près de la frontière du Libéria. C'est une sous-préfecture du département de Tabou dans la région de San-Pédro, district de Bas-Sassandra. C'est la sous-préfecture la plus méridionale du pays. Djamandioké était une commune jusqu'en mars 2012, date à laquelle elle est devenue l'une des 1126 communes du pays qui ont été abolies. En 2014, la population de la sous-préfecture de Djamandioké était de 15 006 habitants.
Djamassinda/Djamassinda :
Djamassinda est un village de la préfecture de Bamingui-Bangoran dans le nord de la République centrafricaine.
District de Djama%C3%A2/District de Djamaâ :
Le district de Djamaâ est un district de la province d'El M'Ghair en Algérie. Au recensement de 2008, elle comptait 89 880 habitants.
Djama%C3%A2 Sidi_Ramdane/Djamaâ Sidi Ramdane :
La mosquée Sidi Ramadan (en arabe : مسجد سيدي رمضان) est une mosquée historique de la ville d'Alger. Fondée en 1097, la mosquée est située dans la Casbah d'Alger. Il a une superficie de 400 mètres carrés et le minaret atteint 32 mètres de haut. La mosquée fait partie du site du patrimoine mondial de l'UNESCO Casbah d'Alger.
Djambala/Djambala :
Djambala est la principale ville du district de Djambala et de la région des Plateaux de la République du Congo. Il se situe au nord de Brazzaville et se trouve à proximité de la réserve de faune de Léfini.
Aéroport de Djambala/Aéroport de Djambala :
L'aéroport de Djambala (code AITA : DJM code OACI : FCBD) est un aéroport desservant Djambala, une ville du département des Plateaux de la République du Congo.
District de Djambala/District de Djambala :
Djambala est un district de la Région des Plateaux. Le district est situé au centre de la République du Congo. La capitale du district de Djambala est la ville de Djambala.
Djambawa Marawili/Djambawa Marawili :
Djambawa Marawili (né en 1953) est un artiste aborigène australien connu pour la peinture sur écorce, la sculpture sur bois et la gravure.
Djambi/Djambi :
Djambi (également décrit comme "l'échiquier de Machiavel") est un jeu de société et une variante d'échecs pour quatre joueurs, inventé par Jean Anesto en 1975. Le livret de règles en français décrit le jeu, les pièces et les règles de manière humoristique et théâtrale, clairement indiquant que les pièces du jeu sont destinées à représenter tous les actes répréhensibles en politique.
Corvette de classe Djambi / corvette de classe Djambi :
La classe Djambi était une classe de corvettes à vapeur de la Marine royale néerlandaise. La classe comprenait Djambi, Zoutman, Willem, Leeuwarden, Metalen Kruis et Curaçao. Plus tard, deux navires d'un type soi-disant «légèrement révisé» ont été construits, les corvettes de classe Zilveren Kruis .
Résidence Djambi/Résidence Djambi :
Djambi Residency (en néerlandais : Residentie Djambi) était une entité territoriale administrative des Indes orientales néerlandaises et a été créée en 1906.
Djambu Barra_Barra/Djambu Barra Barra :
Djambu Barra Barra (également connu sous le nom de Sambo Barra Barra) (1946-2005) était un artiste indigène australien basé à Ngukurr, dans le Territoire du Nord de l'Australie. Ngukurr est considérée comme une communauté artistiquement importante en Australie avec une grande variété de styles et d'artistes divers, l'un d'eux étant Barra Barra.
Djamel/Djamel :
Djamel est un prénom. Les personnes notables portant le nom incluent: Djamel Abdoun (né en 1986), footballeur algérien d'origine française Djamel Amani (né en 1962), ancien footballeur professionnel algérien Djamel Ameziane, citoyen algérien, ancien résident du Canada, détenu aux États-Unis Camps de détention de Guantanamo Bay Djamel Bakar (né en 1989), footballeur français d'origine comorienne Djamel Beghal (né en 1965), algérien français reconnu coupable de terrorisme Djamel Belmadi (né en 1976), footballeur algérien à la retraite et actuel entraîneur-chef de Lekhwiya Djamel Bouras (né en 1971), judoka français d'origine algérienne Djamel Laroussi, chanteur, compositeur, auteur-compositeur, arrangeur et guitariste algérien Djamel Leeflang (né en 1992), footballeur néerlandais Djamel Lifa (né en 1969), boxeur français à la retraite Hervé Djamel Loiseau, soldat français brûlé vif lors de la bataille de Tora Bora en décembre 2001 Djamel Mastouri, athlète paralympien français concourant principalement dans les épreuves de demi-fond de catégorie T37 Djamel Menad (né en 1960), ancien international algérien fo footballeur Djamel Mesbah (né en 1984), footballeur algérien Djamel Tlemçani, (né en 1955), ancien footballeur international algérien Djamel Zidane (né en 1955), footballeur algérien à la retraite Djamel Zitouni (1964-1996), chef du Groupe islamique armé algérien ( 1994–1996)
Djamel Abdoun/Djamel Abdoun :
Djamel Abdoun (né le 14 février 1986) est un footballeur professionnel algérien à la retraite qui a joué comme ailier. À l'été 2011, Abdoun a signé un contrat de trois ans avec l'Olympiacos, sur un transfert gratuit de Kavala, en raison de leur relégation en quatrième division. Il a depuis remporté le doublé avec l'Olympiacos, remportant la Superligue Grèce 2011-12 et la Coupe de Grèce 2012. À l'été 2013, Abdoun a signé un contrat de trois ans avec le club de championnat de la Ligue de football de Nottingham Forest. Abdoun est un ancien international français de la jeunesse et faisait partie de l'équipe qui a remporté le Championnat d'Europe de football des moins de 19 ans de l'UEFA 2005, organisé en Irlande du Nord et le Tournoi de Toulon 2007. Il a choisi de jouer pour l'Algérie au niveau senior en septembre 2009, profitant de la nouvelle décision de la FIFA, lui permettant de changer d'allégeance nationale malgré son âge de plus de 21 ans. Il a fait ses débuts pour l'Algérie lors d'un match de groupe 0-0 lors de la Coupe d'Afrique des Nations 2010 le 18 janvier 2010, contre l'Angola. Il a représenté l'Algérie à la Coupe d'Afrique des Nations 2010 en Angola, où l'Algérie a terminé quatrième, et à la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud.
Djamel Ainaoui/Djamel Ainaoui :
Djamel Ainaoui (né le 20 mars 1975) est un lutteur français. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 2000.
Djamel Amani/Djamel Amani :
Djamel Amani (arabe : أماني جمال ; né le 17 juin 1962 à Larbaâ, Algérie) est un footballeur professionnel algérien à la retraite.
Djamel Ameziane/Djamel Ameziane :
Djamel Saiid Ali Ameziane (né le 14 février 1967) est un citoyen algérien, et ancien résident du Canada, qui a été détenu en détention extrajudiciaire dans les camps de détention américains de Guantanamo Bay, à Cuba.Avec l'aide d'une équipe juridique dirigée par le Burlington , l'avocat du Vermont Robert D. Rachlin, Ameziane a lancé un bref d'habeas corpus, action civile n ° 05-392 en 2005. Rachlin a déclaré en 2006 en relation avec des documents publiés par la Commission de révision administrative sur Ameziane : Il n'y a rien ici qui montre qu'il autant qu'il a détenu une arme à feu ou fait quoi que ce soit contre les États-Unis - il fait partie de ces types qui se sont trouvés au mauvais endroit au mauvais moment. Il n'y a rien de plus ici que la culpabilité par association. Djamel Saiid Ali Ameziane a été détenu à Guantanamo pendant plus de 11 ans. Le 5 décembre 2013, il a été transféré en Algérie, malgré ses protestations selon lesquelles il était probable qu'il y soit torturé.
Djamel Amrani/Djamel Amrani :
Djamel Amrani (29 août 1935 à Sour El-Ghozlane (Algérie) - 2 mars 2005 à Alger) est un écrivain algérien d'expression française. Djamel (ou Djamal) Amrani a été scolarisé en 1952, à l'école communale de Bir Mourad Raïs. Le 19 mai 1956, il participe à la grève des étudiants algériens. En 1957, il est arrêté, torturé et emprisonné par l'armée coloniale. En 1958, à sa sortie de prison, il est expulsé vers la France. En 1960, il publie son premier livre aux Éditions de Minuit, Le Témoin. Cette même année, il rencontre Pablo Neruda et crée le journal Chaâb. En 1966, il devient producteur d'une émission maghrébine à l'ORTF, et entame une carrière radiophonique aux côtés de Leïla Boutaleb à la radio algérienne. En 2004, il a reçu la médaille Pablo Neruda, la distinction internationale de la poésie.
Djamel Bakar/Djamel Bakar :
Djamel Bakar (né le 6 avril 1989) est un footballeur professionnel comorien qui a récemment joué pour l' équipe nationale de football F91 Dudelange et des Comores en tant qu'attaquant.
Djamel Beghal/Djamel Beghal :
Djamel Beghal (également translittéré comme Jamel Beghal et Djamel Begal) (arabe : جمال بغال ; né le 2 décembre 1965 à Bordj Bou Arréridj, Algérie) est un condamné terroriste algérien. Il a épousé Sylvie, une citoyenne française, en 1990, alors qu'il travaillait comme animateur de jeunesse à Corbeil-Essonnes. En 1997, il a déménagé sa famille à Leicester, où Sylvie vit toujours avec leurs quatre enfants. Le 28 juillet 2001, il a été arrêté à l'aéroport international de Dubaï alors qu'il était transféré d'un vol du Pakistan à un vol vers l'Europe ; il détenait un faux passeport français. Au cours des deux mois suivants, il a été interrogé par la police émiratie. CAGE, une organisation militante islamique basée à Londres, a affirmé que la police émiratie avait torturé Beghal lors de son interrogatoire et accusé les gouvernements britannique et français de "complicité". Aucune preuve n'a été présentée pour étayer ces affirmations autre que le témoignage de Beghal lui-même. Beghal a avoué aux autorités des Émirats arabes unis qu'il conspirait pour détruire l'ambassade des États-Unis à Paris. Ses aveux ont condamné le complot. Après avoir été extradé vers la France le 1er octobre, Beghal est revenu sur sa déclaration, affirmant qu'elle avait été faite sous la torture. En octobre 2001, Beghal a déclaré au magistrat Jean-Louis Bruguière qu'il s'était rendu à la base d'Oussama ben Laden en Afghanistan et avait planifié un attentat suicide. En mars 2005, les autorités françaises ont condamné Beghal et cinq autres personnes pour avoir planifié les attentats, et Beghal a commencé à purger sa peine de 10 ans. Pendant son séjour en prison, il a rencontré et encadré ses codétenus Chérif Kouachi, l'un des deux frères qui ont commis la fusillade de Charlie Hebdo en 2015, ainsi qu'Amedy Coulibaly, qui a perpétré la fusillade de Fontenay-aux-Roses et le siège de la porte de Vincennes. Déchu en 2006 de la nationalité française qu'il avait acquise par son mariage, Beghal a été libéré de prison et expulsé vers l'Algérie le 16 juillet 2018.
Djamel Belalem/Djamel Belalem :
Djamel Belalem (né le 12 août 1993) est un footballeur algérien qui évolue au poste de milieu de terrain du MC El Bayadh en Ligue professionnelle 1 algérienne.
Djamel Belkacem/Djamel Belkacem :
Djamel Belkacem (né le 13 décembre 1958) est un entraîneur de football tunisien qui est l'actuel entraîneur du club saoudien Al-Orobah.
Djamel Belmadi/Djamel Belmadi :
Djamel Belmadi ( arabe : جمال بلماضي ; né le 25 mars 1976) est un entraîneur de football professionnel et ancien joueur qui dirige l' équipe nationale algérienne .
Djamel Benchadli/Djamel Benchadli :
Djamel Benchadli (né le 31 janvier 1963) est un entraîneur de football algérien.
Djamel Benchergui/Djamel Benchergui :
Djamel Benchergui (né le 7 décembre 1981) est un footballeur professionnel algérien. Il joue actuellement en tant que défenseur du club algérien de Ligue professionnelle algérienne 2 Amel Bou Saâda.
Djamel Benlamri/Djamel Benlamri :
Djamel Eddine Benlamri ( arabe : جمال الدين بن العمري , né le 25 décembre 1989) est un footballeur professionnel algérien qui joue comme défenseur central pour Al-Khaleej et l' équipe nationale algérienne .
Djamel Boua%C3%AFcha/Djamel Bouaïcha :
Djamel Bouaïcha (né le 19 juin 1982 à Meftah) est un footballeur algérien évoluant au RC Arbaâ en Ligue Professionnelle 1 algérienne.
Djamel Bouras/Djamel Bouras :
Djamel Bouras (né le 11 août 1971 à Givors, Rhône) est un judoka français d'origine algérienne. Il a remporté une médaille d'or aux Jeux olympiques d'Atlanta en 1996.
Djamel Chettal/Djamel Chettal :
Djamel Eddine Chettal (né le 23 mai 1992) est un footballeur algérien qui joue pour le club tunisien de Ligue Professionnelle 1 CA Bizertin. Il joue principalement comme ailier.
Djamel Eddine_Kouloughli/Djamel Eddine Kouloughli :
Djamel Eddine Kouloughli (arabe : جمال الدين كولوغلي) était un linguiste algérien et français (6 décembre 1947 - 22 janvier 2013) spécialisé dans la phonologie et la tradition grammaticale de l'arabe.
Djamel El_Okbi/Djamel El Okbi :
Djamel El Okbi (15 octobre 1939 - 15 décembre 1994) était un footballeur professionnel algérien qui a joué comme gardien de but pour l'USM Alger.
Djamel Haimoudi/Djamel Haimoudi :
Djamel Haimoudi (arabe : جمال حيمودي ; né le 10 décembre 1970) est un arbitre de football algérien. Il est arbitre international sur la liste de la FIFA depuis 2004.
Djamel Ibouzid%C3%A8ne/Djamel Ibouzidène :
Djamel Ibouzidène (né le 20 janvier 1994) est un footballeur algérien qui joue pour le MC Oran dans la Ligue Professionnelle 1 algérienne. Le 3 mars 2017, Ibouzidène a fait ses débuts professionnels à l'ES Sétif en tant que remplaçant en seconde période lors d'un match de championnat contre RC Relizane.
Djamel Keddou/Djamel Keddou :
Djamel Keddou (30 janvier 1952 - 16 novembre 2011) était un footballeur et entraîneur algérien. Il a passé toute sa carrière de joueur avec l'USM Alger et a eu 25 sélections pour l'équipe nationale algérienne de football, remportant une médaille d'or aux Jeux méditerranéens de 1975 à Alger. En tant qu'entraîneur, il a mené l'USM Alger à la Coupe d'Algérie en 1988, battant son rival CR Belouizdad en finale. Keddou a également dirigé les clubs algériens JS El Biar et ES Ben Aknoun. Le 16 novembre 2011, Keddou est décédé des suites d'une crise cardiaque. Il est enterré au cimetière d'El Kettar.
Djamel Laroussi/Djamel Laroussi :
Djamel Laroussi est un chanteur, compositeur, auteur-compositeur, arrangeur et guitariste algérien. Depuis 2018, il est membre du groupe de:Wildes Holz de Recklinghausen, Allemagne. Laroussi chante en arabe algérien, français et berbère kabyle. Djamel Laroussi a été le premier Africain à être admis à la prestigieuse université de musique de Cologne. Il est diplômé de l'école avec mention puisqu'il était le premier de sa classe, en composition et arrangements jazz, guitare et batterie. Il avait été engagé dans l'auto-éducation avant d'être accepté à l'Université. Djamel est gaucher et joue de la guitare à l'envers sans inverser les cordes. Célèbre en Algérie, Djamel est le représentant algérien de l'UNICEF depuis 2009. En coopération avec le ministre de la culture algérien, il a mis en place un festival international de jazz annuel en Algérie. Stevie Wonder's Band l'a engagé comme membre pour la tournée européenne en juin et juillet 2010. Au cours de sa carrière créative, il a joué avec de nombreux musiciens de jazz tels que Graham Haynes, Steve Williamson, Nelson Veras, Keith Copeland, Chico Freeman. Sa musique est un mélange de sons occidentaux de jazz et de rock qui se fondent dans ses gènes arabo-kabyles, et a toujours travaillé à travers différents styles et genres.
Djamel Leeflang/Djamel Leeflang :
Djamel Leeflang (né le 25 mars 1992) est un footballeur néerlandais qui joue actuellement pour le FC Lienden. Reconnu pour sa technicité, son travail d'équipe et sa polyvalence. Leeflang né à Utrecht, aux Pays-Bas, a commencé sa carrière dans son pays d'origine avec Vitesse Delft. À 20 ans, il fait son premier déplacement à l'étranger, en Indonésie et signe avec le Deltras FC, club de Premier League. Sa première saison dans la Premier Division de la Liga Indonésie a été une réussite avec 14 buts et 8 passes décisives en 23 matchs, dont un tour du chapeau. contre l'actuel club de Liga 1 Persib Bandung. De retour aux Pays-Bas avec le VV Haaglandia suivi d'un essai malheureux qui a été écourté en raison d'une blessure du côté de la Premier League néerlandaise, le Sparta Rotterdam, Leeflang a rejoint le Valletta FC, terminant deuxième de la Premier League et se qualifiant pour la Ligue Europa. Après une saison et demie à Qormi Djamel a déménagé au New Radiant Sports Club aux Maldives. Une année qui s'est terminée avec la victoire de New Radiant en Dhivehi Premier League et deux compétitions de coupe. La campagne 2017/2018 a vu un retour à Malte avec le Lija Athletic FC qui se préparait pour son retour en Premier League maltaise après 18 ans d'absence. En février 2018, Leeflang a effectué un retour en Indonésie pour jouer pour Perseru Serui en Liga 1. Djamel est ensuite retourné en Europe pour signer un contrat à court terme avec Havant & Waterlooville en novembre 2018, faisant 5 apparitions. Avant la fin du mercato de janvier 2019, Leeflang a signé jusqu'en juin 2020 avec le FC Lienden.
Djamel Lifa/Djamel Lifa :
Djamel Lifa (né le 1er mars 1969) est un ancien boxeur professionnel français qui a concouru de 1992 à 2001, détenant le titre européen des super poids plume de 1997 à 1998. En tant qu'amateur, il a représenté son pays aux Jeux olympiques d'été de 1992.
Djamel Mastouri/Djamel Mastouri :
Djamel Mastouri (né le 17 janvier 1972) est un athlète paralympique français concourant principalement dans les épreuves de demi-fond de catégorie T37. Il a participé aux Jeux paralympiques d'été de 2008 à Pékin, en Chine. Là, il a remporté une médaille de bronze au 800 mètres masculin - épreuve T37.
Djamel Menad/Djamel Menad :
Djamel Menad ( arabe : جمال مناد ; né le 22 juillet 1960) est un footballeur professionnel algérien à la retraite , qui a joué comme attaquant et qui dirige l' USM El Harrach .
Djamel Mesbah/Djamel Mesbah :
Djamel Eddine Mesbah ( arabe : جمال الدين مصباح ; né le 9 octobre 1984) est un ancien footballeur professionnel algérien qui a joué pour la dernière fois comme arrière gauche pour l' Étoile Carouge . International algérien , Mesbah a été membre de l' équipe nationale algérienne lors de deux Coupes du monde , la Coupe du Monde de la FIFA 2010 en Afrique du Sud et la Coupe du Monde de la FIFA 2014 au Brésil, ainsi que la Coupe d'Afrique des Nations 2013 en Afrique du Sud. Au 27 mars 2019, il compte 35 sélections internationales et 1 but pour les Desert Foxes.
Djamel Sedjati/Djamel Sedjati :
Djamel Sedjati (aussi écrit Sejati)(جمال سجاتي), 3 mai 1999, Tiaret) est un coureur de demi-fond algérien spécialisé dans le 800 mètres. Inconnu en Algérie, il s'est fait connaître en 2021 après avoir animé quelques meetings en Algérie. Il a terminé deuxième derrière Mohamed Ali Gouaned au 600 mètres avec un temps de 1:17:40 lors des Championnats d'Algérie d'hiver qui se sont tenus à Alger le 26 mars 2021. Il a également couru 1:45.99 au meeting de Batna le 12 avril 2021 en battant Mohamed Ali Gouaned, et terminant deuxième derrière Mohamed Belbachir au meeting d'Alger le 7 mai 2021 avec un record personnel de 1: 45,86. Sejati a ensuite organisé quelques réunions en France et s'est qualifié pour les Jeux olympiques d'été de 2020 au 800 mètres après avoir réalisé un record personnel de 1: 44,91 à Strasbourg (France) le 16 juin 2021. Sejati a également couru comme stimulateur cardiaque lors de réunions ultérieures aidant compatriote Yassine Hethat atteignant la qualification pour les Jeux olympiques d'été de 2020 dans la même épreuve. Sedjati est membre de l'équipe de formation de l'entraîneur Amar Benida comprenant les compatriotes du 800 m Yassine Hethat et Mohamed Belbachir. A leur arrivée à Tokyo pour participer aux Jeux olympiques du 800 mètres hommes, Sedjati et son compatriote Bilal Tabti ont tous deux été testés positifs au coronavirus le 24 juillet 2021 et ont été mis en quarantaine en manquant l'épreuve olympique du 800 m hommes. Aux Championnats du monde d'athlétisme 2022, Sedjati a terminé deuxième au 800 m, en 1:44,14, remportant la médaille d'argent.
Djamel Tlem%C3%A7ani/Djamel Tlemçani :
Djamel Tlemçani, (né le 16 avril 1955) est un ancien footballeur international algérien qui a joué comme milieu de terrain dans plusieurs clubs français et suisses. Il a été membre de l'équipe nationale algérienne lors de la Coupe du monde de football de 1982.
Djamel Yahiouche/Djamel Yahiouche :
Djamel Yahiouche (né le 25 février 1959) est un nageur algérien. Il a participé à quatre épreuves aux Jeux olympiques d'été de 1980.
Djamel Zidane/Djamel Zidane :
Djamel Zidane (né le 28 avril 1955) est un ancien footballeur professionnel algérien qui a joué comme attaquant. Il a disputé deux Coupes du monde. Il a joué pour l'équipe nationale d'Algérie lors de la Coupe du monde 1982 et de la Coupe du monde 1986, au cours desquelles il a marqué un but, un coup franc contre l'Irlande du Nord.
Djamel Zitouni/Djamel Zitouni :
Abu Abdul-Rahman Amine, né Djamel bin Mohamed Zitouni (5 janvier 1964 aux Eucalyptus, wilaya d'Alger - 16 juillet 1996), était le chef du Groupe islamique armé algérien (1994-1996), un groupe terroriste responsable de la une série d'attentats à la bombe en France en 1995. Il a été tué par une faction rivale le 16 juillet 1996.
Djamil Suherman/Djamil Suherman :
Djamil Soeherman (né le 24 avril 1924 à Sidoarjo, Java oriental, Indonésie), est un journaliste et poète indonésien. Son nom s'écrit aussi Djamil Soeherman, Jamil Suherman ou DS (de-es). La poésie de Djamil se concentre sur des thèmes sociaux et religieux et a été principalement influencée par ses antécédents d'internat islamique traditionnel ( Pesantren ). Dans la dernière partie de sa vie, il a été journaliste et rédacteur en chef du magazine d'entreprise Gematel. Il était connu comme poète indonésien et écrivain indonésien.
Djamila (chanteuse)/Djamila (chanteuse) :
Djamila ou Jamila (arabe : جميلة) (7e siècle - décédée en 720) était une musicienne, chanteuse et poète médinoise Qiyan. , qui était l'arrière-plan habituel des artistes musicaux professionnels libres du califat. Elle et sa collègue Azza al-Mayla (décédée en 705) étaient l'une des deux seules musiciennes libres connues à avoir géré leur propre majlis, qui était une forme de séances de divertissement ou de salon qui était à cette époque encore acceptable pour les femmes et les hommes. assister ensemble, car les femmes arabes de la classe supérieure n'étaient pas encore totalement soumises à la ségrégation sexuelle. Les madjlis ont joué un grand rôle dans la vie musicale animée de Médine, dans laquelle les musiciens se sont produits et ont attiré des mécènes et des étudiants. Elle était réputée pour ses grandes réalisations artistiques ainsi que pour ses actes en tant qu'éducatrice de musiciens masculins célèbres. L'un de ses élèves était le musicien Ma'bad (décédé en 743), fils d'un Africain asservi, dit d'elle "dans l'art de la musique Djamila est l'arbre et nous sommes les branches". Djamila a effectué un pèlerinage de Médine à La Mecque, qui fut un événement musical très remarqué et abondamment commenté par les récits contemporains. Son cortège comprenait tous les principaux musiciens de l'époque, ainsi que 50 chanteuses, a été retenu en raison de l'attention des badauds, et son retour a été l'occasion de trois jours de fêtes musicales.
Djamila Bouhired/Djamila Bouhired :
Djamila Bouhired (arabe : جميلة بوحيرد, née vers 1935) est une militante algérienne. Bouhired est un nationaliste qui s'est opposé à la domination coloniale française de l'Algérie. Elle a été élevée dans une famille bourgeoise par une mère tunisienne et un père algérien, ayant fréquenté une école française en Algérie. Elle continuera dans sa jeunesse à rejoindre le Front de libération nationale (FLN) algérien alors qu'elle était étudiante militante. Là, elle a travaillé comme officier de liaison et assistante personnelle du commandant du FLN Yacef Saadi à Alger.
Djamila Boupacha/Djamila Boupacha :
Djamila Boupacha (née le 9 février 1938 à Bologhine, dans la banlieue d'Alger) est une ancienne militante du Front de libération nationale algérien. Elle a été arrêtée en 1960 pour avoir tenté de faire exploser un café à Alger. Ses aveux, obtenus par la torture et le viol, et son procès qui a suivi ont marqué l'opinion publique française sur les méthodes utilisées par l'armée française en Algérie après la publicité de Simone de Beauvoir et Gisèle Halimi. Boupacha a été condamné à mort le 29 juin 1961, mais a été amnistié en vertu des accords d'Evian et libéré plus tard le 21 avril 1962.
Djamila Deb%C3%A8che/Djamila Debèche :
Djamila Debèche (30 juin 1926 - 10 août 2010), parfois écrite Debêche ou Debbeche, était une écrivaine féministe franco-algérienne. Elle a été une journaliste et romancière pionnière en Algérie, où elle a été l'une des premières femmes écrivains de la période coloniale française.
Djamila Marek/Djamila Marek :
Djamila Marek ( arabe : جميلة ماريك ; née le 5 mai 1980) est une ancienne footballeuse algérienne qui a joué comme attaquante pour l' équipe nationale féminine d'Algérie .
Djamila Rakhmatova/Djamila Rakhmatova :
Djamila Rakhmatova (russe : Джамиля Рахматова ; née le 19 septembre 1990) est une gymnaste rythmique individuelle ouzbèke à la retraite.
Djamila Ribeiro/Djamila Ribeiro :
Djamila Taís Ribeiro dos Santos (née en 1980) est une philosophe et journaliste féministe noire brésilienne. Elle est diplômée en philosophie politique de l'Université fédérale de São Paulo, où elle a également obtenu une maîtrise sur l'œuvre de Simone de Beauvoir et Judith Butler. Ribeiro est rédactrice en chef collaboratrice de l'hebdomadaire CartaCapital, ainsi que chroniqueuse pour CartaCapital et Folha de S.Paulo. En mai 2016, elle a été nommée vice-secrétaire aux droits de l'homme et à la citoyenneté de São Paulo, rejoignant ainsi l'administration de Fernando Haddad. Elle a préfacé l'édition portugaise brésilienne de Women, Race and Class de la philosophe féministe noire Angela Davis. Ribeiro et Davis ont collaboré à plusieurs reprises. Ribeiro travaille également comme blogueur et activiste en ligne. En 2018, elle est apparue en tant que représentante de la société civile brésilienne à la conférence annuelle conjointe de Harvard et du MIT sur le Brésil. Dans son A Short Anti-racist Handbook (Port. Pequeno manual antirracista), inspiré du livre How to Be an Antiracist d'Ibram X. Kendi, Ribeiro appelle les Blancs à prendre leurs responsabilités et à changer les attitudes qui se traduisent par des privilèges et de l'oppression. Adepte du candomblé, Ribeiro a écrit sur la façon dont les guérisseuses traditionnelles des communautés d'ascendance africaine en sont venues à être décrites comme des sorcières par la civilisation occidentale. En juillet 2020, Ribeiro a décidé de signaler Twitter au parquet du Brésil au motif que Twitter "économiquement exploite le racisme et la misogynie » et « profite des attaques contre les femmes noires sans défense ».
Djamila Sahraoui/Djamila Sahraoui :
Djamila Sahraoui (née en 1950) est une cinéaste algérienne. Djamila Sahraoui est née à Alger le 23 octobre 1950. Elle a étudié la littérature avant de fréquenter la célèbre école de cinéma parisienne IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques), spécialisée dans l'écriture de scénario et la réalisation. Sahraoui s'installe en France en 1975 où elle débute sa carrière de réalisatrice de documentaires. Elle réalise son premier court métrage, Houria en 1980, puis travaille comme monteuse et assistante, avant de réaliser ses propres documentaires à partir des années 1990. Son documentaire de 1995, La moitié du ciel d'Allah, présentait des entretiens avec des femmes algériennes sur le travail et leurs luttes pour l'égalité et la liberté. En 1997, elle est nommée lauréate de la Villa Médicis en raison de son succès. Si Sahraoui est surtout connue pour ses documentaires, elle a également connu le succès avec ses films de fiction Barakat ! (2006) et Yema (2013).
Djamileh/Djamileh :
Djamileh est un opéra comique en un acte de Georges Bizet sur un livret de Louis Gallet, d'après un conte oriental, Namouna, d'Alfred de Musset.
Djamilya Abdullaeva/Djamilia Abdullaeva :
Djamilya Abdullaeva (née le 14 décembre 1984) est une mannequin et actrice ouzbèke en Corée du Sud. La vie personnelle de Djamilya a attiré l'attention des médias pendant trois mois sur KBS World Channel Misuda, ainsi que son rôle principal TVC pour le parc aquatique Gyeongju, Corée du Sud 'California Beach' et en 2009, son album éponyme Djamilya est sorti dans le monde entier.
Djamin Ginting/Djamin Ginting :
Le lieutenant-général Djamin Ginting (12 janvier 1921 - 23 octobre 1974) était un officier militaire indonésien et un combattant indépendantiste de Tanah Karo. Il a été nommé héros national de l'Indonésie par le président Joko Widodo le 7 novembre 2014.
Djamolidine Abdoujaparov/Djamolidine Abdoujaparov :
Djamolidine Mirgarifanovich Abdoujaparov ( ouzbek : Jamoliddin Mirgarifanovich Abdujaparov ; né le 28 février 1964) est un ancien coureur cycliste professionnel d' Ouzbékistan . Abdoujaparov était un sprinter, surnommé "La terreur de Tachkent" tant il était féroce dans les sprints. Son sprint peu orthodoxe et souvent erratique a causé un certain nombre d'accidents. Il a participé à la course sur route individuelle aux Jeux Olympiques à deux reprises : en 1988 pour l'Union soviétique et en 1996 pour l'Ouzbékistan ; il s'est classé cinquième en 1988.
Djan-Aka Djan/Djan-Aka Djan :
Djan-Aka Djan (né en 1942) est un lutteur afghan à la retraite qui a été champion national et a participé aux Jeux olympiques d'été de 1964, aux Jeux olympiques d'été de 1968, aux Jeux olympiques d'été de 1972 dans les épreuves légères et pèse 150 livres.
Djan Djan/Djan Djan :
Djan Djan est un album studio collaboratif, crédité au musicien malien Mamadou Diabaté et aux musiciens australiens Bobby Singh et Jeff Lang. Djan Djan est sorti en Australie en mars 2010. Aux ARIA Music Awards de 2010, l'album a remporté le prix ARIA du meilleur album de musique du monde.
Djan Faridz/Djan Faridz :
Djan Faridz (né à Jakarta le 5 août 1950) est autrefois ministre du Logement public d'Indonésie et propriétaire de PT Dizamatra Powerindo.
Djan Madruga/Djan Madruga :
Djan Garrido Madruga (né le 7 décembre 1958 à Rio de Janeiro) est un ancien nageur international de style libre et ancien détenteur du record sud-américain du Brésil. Son frère cadet, Roger Madruga, était également nageur professionnel.
Djan Silveberg/Djan Silveberg :
Djan Silveberg est un artiste plasticien français, né en 1969 à Chambéry (France). Il vit et travaille en France et au Luxembourg.
Djana Mata/Djana Mata :
Djana Mata (née le 13 août 1960) est une tireuse albanaise qui a participé aux Jeux olympiques d'été de 1996 et aux Jeux olympiques d'été de 2000. Son meilleur résultat a été 11e.
Djanal Hervé_Pierre/Djanal Hervé Pierre :
Hervé Pierre Djanal (né le 3 juin 1986) est un gardien de but de football camerounais, il joue actuellement pour le Bangkok Glass FC.
Djandje/Djandjé :
Djandje est un village de la préfecture d'Assoli dans la région de Kara au nord-est du Togo.
Djandoro/Djandoro :
Djandoro est une commune du département de Tiéfora de la province de la Comoé au sud-ouest du Burkina Faso. La ville compte 1 497 habitants.
Djane Lavoie-Herz/Djane Lavoie-Herz :
Djane Lavoie-Herz (1889-1982) était une pianiste et professeure canadienne. Elle a étudié à Montréal avec Alfred La Liberté puis est allée en Europe où elle a étudié à Londres, Paris, Berlin (où elle a étudié avec Artur Schnabel) et Bruxelles (où elle a étudié avec Alexandre Scriabine). Grâce à l'influence de Scriabine, Herz s'est intéressé à la théosophie, un mouvement religieux. Les idées de la théosophie étaient profondément liées aux compositions de Scriabine, dans lesquelles l'harmonie dissonante était considérée comme spirituelle. En 1918, après avoir étudié avec Scriabine pendant deux ans, Herz s'installe à Chicago. En 1920, elle fonde un salon sur le Grand Boulevard, où elle organise des soirées mettant en vedette la musique de Scriabine et des discussions sur la théosophie. Ces salons ont été fréquentés par des musiciens tels que Henry Cowell, Dane Rudhyar et Carl Ruggles. En 1924, Djane Lavoie-Herz commence à enseigner la pianiste et compositrice américaine Ruth Crawford Seeger, à qui elle fait découvrir la musique de Scriabine et les idées de la théosophie. Le mentorat de Herz a été une partie formatrice du parcours de Seeger en tant que compositeur. C'est grâce à Herz que Seeger a rencontré Dane Rudhyar et Henry Cowell, qui ont également eu un impact sur sa carrière. La compositrice Vivian Fine a également étudié le piano avec Djane Lavoie-Herz dans les années 1920, puis a étudié l'harmonie et la composition avec Ruth Crawford Seeger.
Djanet/Djanet :
Djanet (arabe : جانت) est une ville oasis et la capitale du district de Djanet ainsi que de la province de Djanet, au sud-est de l'Algérie. Il est situé à 412 km (256 mi) au sud d'Illizi. Selon le recensement de 2008, elle compte 14 655 habitants, contre 9 699 en 1998, et un taux de croissance démographique annuel de 4,3 %. Il est habité par le peuple touareg Kel Ajjer.
District de Djanet/District de Djanet :
Djanet est un district de la province de Djanet, en Algérie. Il a été nommé d'après sa capitale, Djanet. C'est le plus grand district de la province en population et en superficie.
Aéroport_Djanet Inedbirene/Aéroport Djanet Inedbirene :
L'aéroport de Tiska Djanet (code AITA : DJG code OACI : DAAJ) est un aéroport desservant Djanet, en Algérie. L'aéroport se trouve dans le désert à 30 kilomètres (19 mi) au sud de Djanet. Il y a un VOR/DME et un NDB sur le terrain pour la navigation. L'aéroport original de Djanet 24 ° 26′54 ″ N 9 ° 30′ 21 ″ E se trouve à 12 kilomètres (7,5 mi) au sud de Djanet et est en train d'être réaménagé en aire de stockage.
Djanet Lachmet/Djanet Lachmet :
Djanet Lachmet (née en 1948) est une romancière et actrice algérienne.
Province de Djanet/Province de Djanet :
La wilaya de Djanet (arabe : ولاية جانت) est une province algérienne créée en 2019, auparavant, une wilaya déléguée créée en 2015. Elle est située dans le Sahara algérien.
Djanet Sears/Djanet Sears :
Djanet Sears est une dramaturge, actrice et metteure en scène canadienne, reconnue à l'échelle nationale pour son travail dans le théâtre afro-canadien. Sears a de nombreux crédits dans l'écriture et le montage de drames très acclamés tels que Afrika Solo, la première pièce de théâtre écrite par une femme canadienne d'ascendance africaine; sa suite Harlem Duet ; et Les aventures d'une fille noire à la recherche de Dieu. Les complexités des identités croisées de race et de genre sont des thèmes centraux dans ses œuvres, ainsi que l'inclusion de chansons, de rythmes et de chœurs façonnés à partir des traditions ouest-africaines. Elle est également passionnée par « la préservation de l'histoire du théâtre noir » et a participé à la création d'organisations comme Obsidian Theatre et AfriCanadian Playwrights Festival.
Djang%27kawu/Djang'kawu :
Les Djang'kawu, également orthographiés Djanggawul ou Djan'kawu, sont des ancêtres de la création dans la mythologie du peuple Yolngu de la Terre d'Arnhem dans le Territoire du Nord de l'Australie. C'est l'une des histoires les plus importantes de la mythologie aborigène australienne et concerne la moitié connue sous le nom de Dhuwa.
Djang San/Djang San :
Djang San (né Jean-Sébastien Héry en 1980 à Bordeaux, France ; également connu sous le nom de Zhang Si'an) est un musicien, chanteur, auteur-compositeur et compositeur français. Il a passé la majeure partie de sa vie créative en Chine et a sorti plus de 50 albums. En recherche constante de nouvelles sonorités, il fut l'un des premiers à utiliser le Zhonguran et le Pipa, anciens instruments chinois, dans la composition électro et rock et sur scène. Il a été l'un des premiers étrangers à écrire des chansons en chinois et à chanter ces chansons devant un public chinois en Chine. Il chante en anglais, français et chinois. Il a également créé certaines des premières versions électriques des instruments chinois Pipa, Guzheng et Zhongruan, il utilise ces instruments sur scène. Son utilisation prolongée de ces trois instruments chinois classiques électrifiés dans la musique moderne n'a encore été égalée par aucun autre artiste en Chine ou à l'étranger et est considérée comme un acte pionnier pour ces instruments.
Djanga/Djanga :
Djanga , également orthographié djanak ou djăndga , signifiant soi-disant «esprits blancs», était le nom initial donné aux Européens par le peuple aborigène australien du coin sud-ouest de l'Australie occidentale, le peuple Noongar . Les peuples traditionnels, liés au monde humain et naturel à travers des systèmes complexes de groupes de parenté, ont cherché à trouver un moyen d'intégrer les Européens dans leurs compréhensions culturelles. Ils avaient observé que les navires européens venaient de l'ouest de la direction du soleil couchant, qui est aussi la direction de Kuranup, ce qu'ils croyaient être la terre des esprits défunts des morts. Le fait que les Européens semblaient ignorer les langues et la culture aborigènes a confirmé pour les Noongar que ces gens avaient en quelque sorte oublié qui ils étaient et d'où ils venaient, typique de l'esprit d'une personne décédée. dans le cas de George Grey, qui a été reconnu par une femme autochtone comme l'esprit de son fils décédé. Malgré les offres de ses compatriotes européens de chasser la femme et sa famille, Gray a accepté l'association, permettant à la famille d'effectuer un kenning (ou corroboree) en son honneur. L'association des Européens avec les esprits des morts a été confirmée par de nombreuses autres caractéristiques de la première colonie. Les odeurs des Européens étaient jugées offensantes pour les Autochtones, car les vêtements n'étaient souvent pas lavés pendant de longues périodes et le bain des colons britanniques n'était pas fréquent. Les odeurs étaient considérées comme similaires aux odeurs qui accompagnaient les cadavres. De même, comme les peuples autochtones n'avaient pas de résistance à de nombreuses maladies qui accompagnaient les Européens (des épidémies de rougeole ont balayé l'État à plusieurs reprises au début des années 1930, tuant de nombreux Autochtones, et les Autochtones n'ont pas été inclus dans les programmes de vaccination contre la variole mis à la disposition des colons blancs. Ces constatations peuvent expliquer en partie les tentatives des peuples autochtones, après une période initiale d'accueil et d'échanges, de se retirer de tout contact pendant un certain temps (d'autres raisons comprennent l'expropriation des terres et territoires autochtones, l'abattage aveugle de kangourous et d'autres animaux). la faune australienne par les Européens, et la punition violente infligée aux aborigènes pour avoir harponné le bétail européen ou pour avoir creusé le "bush tucker" traditionnel des terres revendiquées par les Européens). Djanga n'a pas été beaucoup utilisé pour les Européens depuis les années 1940. Le terme utilisé par Noongar d'autres groupes aborigènes d'Australie occidentale pour les colons européens est maintenant "Wetjala", dérivé de l'En terme anglais "type blanc".
Djanga, Burkina_Faso/Djanga, Burkina Faso :
Djanga est une commune du département de Sidéradougou de la province de la Comoé au sud-ouest du Burkina Faso. La ville compte 1 290 habitants.
Djangadi/Djangadi :
Le peuple Djangadi, également orthographié Dhungatti, Dainggati, Tunggutti ou Dunghutti, est un peuple aborigène australien résidant dans la vallée de Macleay, dans le nord de la Nouvelle-Galles du Sud.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Elementary OS

Élément 21_(société)/Élément 21 (société) : Element 21 est une entreprise de fabrication d'équipements de golf et de pêche basée à ...