Rechercher dans ce blog

samedi 10 septembre 2022

Disk Drill Basic


Disilitsa/Disilitsa :
Disilitsa ( bulgare : Дисилица [diˈsilit͡sɐ] ) est un sommet de 2 700 m d'altitude dans la chaîne de montagnes du Pirin , au sud-ouest de la Bulgarie. Il est situé sur la crête secondaire de Polezhan à l'extrémité d'une tige entre Ushitsite et le sommet du Kaymakchal (2 753 m) au sud. Les pentes de Disilitsa sont escarpées et rocheuses ; elles sont couvertes de pins de montagne (Pinus mugo) à basse altitude. Au nord, vue panoramique sur les pentes boisées de la réserve naturelle de Yulen et la vallée de Razlog. Au nord-ouest se trouvent les deux lacs Perleshki et le cirque au sud-est accueille le lac Pleshivoto, l'un des plus hauts de Pirin. Le sommet est construit en granit. Bien que Disilitsa soit relativement facilement accessible, aucun sentier balisé ne passe dans ses environs. L'accès à la zone est contrôlé par l'administration du parc national de Pirin, car le sommet est situé dans les limites de la réserve naturelle de Yulen.
Pointe Disilitsa/Pointe Disilitsa :
Disilitsa Point (bulgare : нос Дисилица, 'Nos Disilitsa' \'nos di-'si-li-tsa\) est la pointe rocheuse du côté sud de l'entrée de Bolbabria Cove et du côté nord de l'entrée de Vapa Cove sur la côte ouest de l'île de Liège dans l'archipel Palmer, en Antarctique. Le point porte le nom du pic Disilitsa dans la montagne de Pirin, en Bulgarie.
Désillusion/Désillusion :
Désillusion ou Désillusion peut faire référence à :
Désillusion (ABBA_song)/Désillusion (chanson ABBA) :
"Disillusion" est une ballade du groupe pop ABBA, sur leur premier album Ring Ring (1973). Il s'agit de la seule chanson ABBA enregistrée et publiée sur un album studio à avoir un crédit d'écriture d'Agnetha Fältskog. Elle était à la fois auteur-compositeur et chanteuse, et s'y était essayée dans sa carrière pré-ABBA. Elle a écrit la musique, avec des paroles ajoutées par un autre membre d'ABBA, Björn Ulvaeus.
Désillusion (en haut,_en bas)/Désillusion (en haut, en bas) :
"Disillusion" est le septième épisode de la cinquième et dernière série du drame d'époque Upstairs, Downstairs. Il a été diffusé pour la première fois le 19 octobre 1975 sur ITV.
Désillusion (album)/Désillusion (album):
Disillusion (撃剣霊化, Gekken reika) est le quatrième album studio du groupe de heavy metal japonais Loudness. Il a été enregistré, mixé et masterisé à Londres, en Angleterre, en 1983 et sorti au début de 1984. L'ingénieur du son choisi pour les sessions d'enregistrement était l'expert Julian Mendelsohn, qui avait auparavant travaillé avec des artistes comme Yes, Elton John, Jimmy Page et Bob Marley. La version japonaise originale a été autorisée et publiée par Music for Nations au Royaume-Uni et Roadrunner Records en Europe. L'attention des principaux labels américains pour le groupe et la nécessité de rendre leur travail accessible au public occidental, ont incité une nouvelle sortie de l'album avec des pistes vocales chantées en anglais le 1er juillet 1984. La version anglaise a ouvert l'album avec l'instrumental " Anthem (Loudness Overture)" d'Akira Takasaki, qui manquait dans la version originale japonaise.
Désillusion (groupe)/Désillusion (groupe):
Disillusion est un groupe de métal progressif allemand de Leipzig.
Désabusé/Désabusé :
" Disillusioned " est une chanson du groupe de rock américain A Perfect Circle . C'est la deuxième chanson du quatrième album studio du groupe, Eat the Elephant. La chanson est sortie sur YouTube, le 1er janvier 2018, puis publiée numériquement le lendemain. Un vinyle physique en édition limitée est sorti le 9 mars 2018, accompagné d'un clip vidéo.
Désillusion de_Ten_O%27Clock/Désillusion de Ten O'Clock :
"Disillusionment of Ten O'Clock" est un poème du premier livre de poésie de Wallace Stevens, Harmonium. Publié pour la première fois en 1915, il est dans le domaine public.
Disiloxane/Disiloxane :
Le disiloxane a la formule chimique Si2H6O. C'est le siloxane connu le plus simple avec des groupes R uniquement hydrogène. La molécule contient six liaisons Si-H équivalentes et deux liaisons Si-O équivalentes. Le disiloxane existe sous forme de gaz incolore et piquant dans des conditions standard. Cependant, il est généralement sans danger pour l'usage humain comme preuve de son utilisation généralisée dans les cosmétiques. Il est également connu sous le nom d'éther disilylique, d'oxyde de disilyle et de perhydrodisiloxane.
Disiloxane (page_données)/Disiloxane (page de données) :
Cette page fournit des données chimiques supplémentaires sur le disiloxane
Disilyne/Disilyne :
Disilyne est un hydrure de silicium de formule Si2H2. Plusieurs isomères sont possibles, mais aucun n'est suffisamment stable pour avoir une valeur pratique. Les disilynes substituées contiennent une triple liaison formelle silicium-silicium et, en tant que telles, sont parfois écrites R2Si2 (où R est un groupe substituant). Ce sont les analogues du silicium des alcynes. Le terme silyne a deux sens différents. Certains chimistes l'utilisent pour désigner des composés contenant une triple liaison silicium-silicium, tandis que d'autres utilisent le terme pour désigner des composés contenant une triple liaison silicium-carbone par analogie avec le silène, qui fait souvent référence à des composés contenant des doubles liaisons silicium-carbone. Le terme polysilyne peut désigner le polymère stratifié (SiH)n ou ses dérivés substitués.
Disina/Disina :
Disina est une ville de la zone de gouvernement local de Shira, dans l'État de Bauchi, au nord-est du Nigéria, située à 35 kilomètres au sud-ouest d'Azare. Il se trouve le long de la rivière Bunga, entre les villes de Jemma et Foggo. La population estimée en 2007 est de 18 792 habitants.
Disinae/Disinae :
Disinae est une sous-tribu d'orchidées qui a été définie et placée différemment dans les deux systèmes de classification actuellement utilisés pour les orchidées. Le genre Orchidacearum, qui est actuellement le travail définitif sur la taxonomie des orchidées, délimite Disinae comme étant composé de deux genres étroitement liés, Disa et Schizodium, et il place Disinae dans la tribu majoritairement africaine Diseae, avec quatre autres sous-tribus : Brownleeinae, Huttonaeinae, Coryciinae, et Satyriinae. Dans la classification des orchidées publiée par Chase et alii en 2015, Schizodium a été placé en synonymie sous Disa, tandis que Pachites et Huttonaea ont été transférés dans Disinae. Dans le genre Orchidacearum, Pachites et Satyrium forment la sous-tribu Satyriinae, et Huttonaea est le seul genre de la sous-tribu Huttonaeinae. Le transfert de Pachites et Huttonaea à Disinae par Chase et alii (2015) a été fait avec un doute considérable et était basé sur l'incertitude quant aux relations entre ces deux genres. En 2009, une étude de phylogénétique moléculaire n'a trouvé qu'un faible soutien statistique pour une relation sœur entre Huttonaea et Disa. Disinae a été couverte, avec le reste de la tribu Diseae, dans le volume 2 de Genera Orchidacearum , qui a été publié en 2001. publié après 1999 a montré que Diseae était paraphylétique sur une autre tribu, Orchideae. Par conséquent, Chase et alii (2015) ont combiné Diseae et Orchideae dans une version plus grande d'Orchideae et ont inclus Disinae comme l'une de ses sous-tribus. La sous-tribu Disinae a été érigée par George Bentham en 1881, en préparation de la publication d'une nouvelle classification des orchidées dans l'édition de 1883 de Genera Plantarum (Bentham & Hooker). En utilisant les suffixes de l'époque pour le rang taxonomique, il l'appela la sous-tribu "Diseae" de sa tribu désormais obsolète Ophrydeae.
Disincanto/Disincanto :
Disincanto est le douzième album studio de la chanteuse italienne Mango. Il contient les singles "Disincanto" et "La rondine", ainsi qu'une reprise de la chanson "Michelle" des Beatles. L'album s'est vendu à 250 000 exemplaires.
Désincarner (album)/Désincarner (album):
Disincarnate est le deuxième album studio du groupe de death metal Loudblast, sorti en 1991.
Désincitatif/Dissuasif :
Une dissuasion est quelque chose qui décourage un individu d'accomplir une action. C'est l'antonyme d'incitation. Les désincitations peuvent relever de l'économie, des questions sociales ou de la politique.
Désinfectant/Désinfectant :
Un désinfectant est une substance chimique ou un composé utilisé pour inactiver ou détruire les micro-organismes sur des surfaces inertes. La désinfection ne tue pas nécessairement tous les micro-organismes, en particulier les spores bactériennes résistantes ; il est moins efficace que la stérilisation, qui est un processus physique ou chimique extrême qui tue tous les types de vie. Les désinfectants se distinguent généralement des autres agents antimicrobiens tels que les antibiotiques, qui détruisent les micro-organismes dans le corps, et les antiseptiques, qui détruisent les micro-organismes sur les tissus vivants. Les désinfectants sont également différents des biocides, ces derniers étant destinés à détruire toutes les formes de vie, pas seulement les micro-organismes. Les désinfectants agissent en détruisant la paroi cellulaire des microbes ou en interférant avec leur métabolisme. C'est aussi une forme de décontamination, et peut être défini comme le processus par lequel des méthodes physiques ou chimiques sont utilisées pour réduire la quantité de micro-organismes pathogènes sur une surface. Les désinfectants peuvent également être utilisés pour détruire les micro-organismes sur la peau et les muqueuses, comme dans le dictionnaire médical historiquement le mot signifiait simplement qu'il détruit les microbes. Les désinfectants sont des substances qui nettoient et désinfectent simultanément. Les désinfectants tuent plus de germes que les désinfectants. Les désinfectants sont fréquemment utilisés dans les hôpitaux, les cabinets dentaires, les cuisines et les salles de bain pour tuer les organismes infectieux. Les désinfectants sont doux par rapport aux désinfectants et sont principalement utilisés pour nettoyer les objets en contact avec l'homme, tandis que les désinfectants sont concentrés et sont utilisés pour nettoyer les surfaces telles que les sols et les bâtiments. Les endospores bactériennes sont les plus résistantes aux désinfectants, mais certains champignons, virus et bactéries également. possèdent une certaine résistance. Dans le traitement des eaux usées, une étape de désinfection au chlore, aux rayons ultraviolets (UV) ou à l'ozonation peut être incluse en tant que traitement tertiaire pour éliminer les agents pathogènes des eaux usées, par exemple si elles doivent être rejetées dans une rivière ou la mer où il y a immersion par contact corporel les récréations sont pratiquées (Europe) ou réutilisées pour irriguer les terrains de golf (US). Un autre terme utilisé dans le secteur de l'assainissement pour la désinfection des flux de déchets, des boues d'épuration ou des boues fécales est l'assainissement ou l'assainissement.
Désinfectant (logiciel)/Désinfectant (logiciel) :
Le désinfectant était un logiciel antivirus populaire pour le Mac OS classique. Il a été initialement publié en tant que logiciel gratuit par John Norstad au printemps 1989. Disinfectant comportait une extension système qui détecterait les infections virales et une application avec laquelle les utilisateurs pourraient rechercher et supprimer les virus. De nouvelles versions de Disinfectant ont ensuite été publiées pour détecter des virus supplémentaires. Bob LeVitus a fait l'éloge et recommandé Disinfectant en 1992. En mai 1998, Norstad a retiré Disinfectant, citant le nouveau danger posé par les macro-virus, que Disinfectant n'a pas détecté, et l'incapacité d'un seul individu à maintenir un programme qui les a tous attrapés.
Courrier désinfecté/Courrier désinfecté :
Le courrier désinfecté ou le courrier fumigé est un courrier auquel une certaine forme de désinfection ou de fumigation a été appliquée par les autorités postales, dans le but d'empêcher la propagation d'épidémies via des lettres envoyées depuis des zones infectées. La pratique habituelle consistait à percer l'enveloppe avec de petits trous, souvent en quadrillage, ou à couper un ou plusieurs coins, afin de laisser entrer les gaz de fumigation. De plus, un marquage postal spécial peut noter le processus de désinfection. Le processus n'avait pas nécessairement une base scientifique; la pratique date d'avant la compréhension de la cause des maladies contagieuses, et le fumigant était aussi susceptible d'être basé sur le folklore. Par exemple, au Moyen Âge, les ports méditerranéens comme Venise fumaient les couvertures reçues ou les aspergeaient de vinaigre. Les pandémies de choléra du début du XIXe siècle ont conduit à un traitement généralisé du courrier, bien que l'inquiétude se soit apaisée dans les années 1840. Le courrier en provenance des tropiques, notamment d'Hawaii, était traité contre la fièvre jaune. Après la guerre de 1898 à Cuba, le gouvernement militaire américain en occupation a lancé plusieurs politiques pour réduire le problème endémique de la fièvre jaune, notamment la désinfection du courrier. Au XXe siècle, certains courriers étaient traités thermiquement pour empêcher la propagation de la variole. La plupart des pays ont institué la fumigation du courrier à un moment ou à un autre, et l'enquête sur les incidents spécifiques est un domaine actif de l'histoire postale; le Cercle d'étude du courrier désinfecté publie chaque année une centaine de pages de recherches originales dans sa revue Pratique. Un exemple de double désinfection a eu lieu en 1900 avec la fumigation au dioxyde de soufre du courrier de la colonie de lépreux de l'île de Molokai et le courrier a été encore fumigé au formaldéhyde lorsqu'il a été reçu à Honolulu. Cependant, aucun cas d'infection d'employé de bureau de poste n'a été enregistré même s'il avait manipulé ce courrier lépreux non désinfecté pendant des années. Le courrier irradié est une forme de courrier désinfecté adopté aux États-Unis, en réponse aux attaques à l'anthrax de 2001.
Sous-produit de désinfection/Sous-produit de désinfection :
Les sous-produits de désinfection (SPD) résultent de réactions chimiques entre les matières organiques et inorganiques présentes dans l'eau avec des agents de traitement chimiques au cours du processus de désinfection de l'eau.
Désinflation/Désinflation :
La désinflation est une diminution du taux d'inflation - un ralentissement du taux d'augmentation du niveau général des prix des biens et des services dans le produit intérieur brut d'une nation au fil du temps. C'est le contraire de la relance. La désinflation se produit lorsque l'augmentation du « niveau des prix à la consommation » ralentit par rapport à la période précédente où les prix augmentaient. Si le taux d'inflation n'est pas très élevé au départ, la désinflation peut entraîner une déflation – une baisse du niveau général des prix des biens et des services. Par exemple, si le taux d'inflation annuel pour le mois de janvier est de 5 % et qu'il est de 4 % pour le mois de février, les prix se désgonflent de 1 pp (point de pourcentage) mais continuent d'augmenter à un taux annuel de 4 %. Encore une fois si le taux actuel est de 1% et qu'il est de -2% pour le mois suivant, les prix se désgonflent de 3pp soit [1%-(-2)%] et diminuent à un taux annuel de 2%.
Désinformation/Désinformation :
La désinformation est une fausse information diffusée délibérément pour tromper les gens. Elle est parfois confondue avec la désinformation, qui est une fausse information mais qui n'est pas délibérée. Le mot anglais désinformation vient de l'application du préfixe latin dis- à l'information donnant le sens « inversion ou suppression d'information ». Le mot rarement utilisé était apparu avec cet usage dans la presse au moins dès 1887. Certains le considèrent comme une traduction empruntée du russe dezinformatsiya , dérivé du titre d'un département de propagande noire du KGB. Le transfuge Ion Mihai Pacepa a affirmé que Joseph Staline avait inventé le terme, lui donnant un nom à consonance française pour affirmer qu'il avait une origine occidentale. L'utilisation russe a commencé avec un "bureau spécial de désinformation" en 1923. La désinformation a été définie dans la Grande Encyclopédie soviétique (1952) comme "de fausses informations avec l'intention de tromper l'opinion publique". L'opération INFEKTION était une campagne de désinformation soviétique visant à influencer l'opinion selon laquelle les États-Unis ont inventé le sida. Les États-Unis n'ont pas activement combattu la désinformation jusqu'en 1980, lorsqu'un faux document a rapporté que les États-Unis soutenaient l'apartheid.
Désinformation (série_TV)/Désinformation (série TV) :
La désinformation, également connue sous le nom de Disinfo Nation, était une émission télévisée animée par Richard Metzger. Il a été diffusé pendant deux saisons sur Channel 4 au Royaume-Uni dans le cadre de leur bloc de programmation de fin de soirée "4Later". Qualifiés respectivement de "punk rock 60 minutes" et de "plus sauvage que Jackass" par le Los Angeles Times et le magazine Wired, les seize épisodes de 30 minutes produits pour C4 (et plusieurs segments jamais diffusés au Royaume-Uni) ont ensuite été réduits à quatre. "émissions spéciales" d'une heure destinées à la chaîne Sci Fi en Amérique, mais jamais diffusées en raison de la nature controversée de ce qui était représenté à l'écran. Selon des interviews, Metzger a été informé à peine douze jours avant la date de diffusion des premières émissions spéciales qu'il devrait couper 50% du matériel de l'émission afin de passer l'examen minutieux des avocats d'entreprise de USA Network. Ces quatre émissions ont ensuite été publiées sur un DVD avec un deuxième disque bonus présentant les points forts de The DisinfoCon, un événement de douze heures mettant en vedette la rockeuse de choc Marilyn Manson, le cinéaste underground Kenneth Anger, le peintre Joe Coleman et d'autres tels que Douglas Rushkoff, Mark Pesce , Grant Morrison, Frère Théodore et Robert Anton Wilson.
Désinformation (livre)/Désinformation (livre) :
Disinformation: Former Spy Chief Reveals Secret Strategies for Undermining Freedom, Attacking Religion, and Promoting Terrorism est un livre de non-fiction de 2015 sur les tactiques de désinformation et l'histoire enracinée dans la guerre de l'information. Il a été écrit par l'ancien général de la Securitate, la police secrète de la République socialiste de Roumanie, Ion Mihai Pacepa, et le professeur de droit Ronald J. Rychlak. Il a été publié en 2013 avec un film compagnon, Disinformation: The Secret Strategy to Destroy the West. Pacepa et Rychlak documentent comment le mot russe dezinformatsiya a été inventé par Joseph Staline, qui a choisi un titre à consonance française pour faire croire aux autres qu'il provenait du monde occidental. La désinformation a ensuite été employée comme tactique de guerre par le gouvernement stalinien pendant la Seconde Guerre mondiale, puis par l'Union soviétique pendant la guerre froide. Pacepa raconte avoir lu des manuels de formation au renseignement soviétique décrivant l'inspiration d'une telle tromperie enracinée dans l'histoire des villages Potemkine. Les auteurs décrivent les campagnes de désinformation utilisées au 20e siècle, y compris des études de cas sur la façon dont le révisionnisme historique s'est propagé à travers les médias. Après sa publication initiale, le livre a été réédité en plusieurs langues, dont le roumain, le polonais, le russe et le tchèque. Il a été inclus en tant que lecture recommandée pour les officiers de la Central Intelligence Agency (CIA), et intégré dans un format de guide d'étude universitaire et l'une des lectures requises dans un cours de niveau universitaire pour Liberty University. La désinformation a reçu un accueil favorable de la part de : la CIA -publié dans la revue académique Studies in Intelligence, ancien directeur du Central Intelligence R. James Woolsey, The Counter Terrorist, Le livre a recueilli des critiques positives de Tablet et Distracted Masses, et a été utilisé comme ressource par le Washington Post. Movieguide a donné au film compagnon du livre une forte recommandation, le qualifiant d '"exposé brillant".
Désinformation (entreprise)/Désinformation (entreprise) :
The Disinformation Company (en abrégé Disinfo) était une société d'édition américaine à responsabilité limitée jusqu'en 2012, date à laquelle elle a été vendue à Red Wheel/Weiser/Conari. Il possédait également des livres de désinformation, qui se concentraient sur des titres d'actualité et des livres exposant les théories du complot présumées, l'occultisme, la politique, les bizarreries de l'actualité et la prétendue désinformation. Son siège social est à New York, New York. On peut dire que ses publications les plus visibles à ce jour sont 50 choses que vous n'êtes pas censé savoir et la série Tout ce que vous savez sur [sujet] est faux, toutes deux par le rédacteur en chef de la société, Russ Kick.
Désinformation (homonymie)/Désinformation (homonymie) :
La désinformation est la diffusion délibérée de fausses informations. La désinformation peut également faire référence à : Désinformation (album), un album de 1999 de Tin Huey Désinformation (série télévisée), une série télévisée de Channel 4 Désinformation (société), une maison d'édition américaine Désinformation (livre), un livre de 2013 de Ronald Rychlak et Ion Mihai Pacepa Dezinformatsia (livre), un livre de 1984 de Richard H. Shultz et Roy Godson Disinformation (album Sinplus), 2012
Correctif de désinformation/correctif de désinformation :
Disinformation Fix est l'album de compilation discographique d'Usurp Synapse, qui est sorti sous forme de disque compact à double disque via le label new-yorkais Alone Records le 29 juillet 2003. L'album rassemble chaque enregistrement réalisé par le groupe lors de sa première diffusion, y compris précédemment. morceaux inédits.
Conseil de gouvernance de la désinformation/Conseil de gouvernance de la désinformation :
Le Conseil de gouvernance de la désinformation (DGB) était un conseil consultatif du Département de la sécurité intérieure des États-Unis (DHS), annoncé le 27 avril 2022. La fonction déclarée du conseil est de protéger la sécurité nationale en diffusant des conseils aux agences du DHS sur la lutte contre la désinformation, la malinformation , et la désinformation qui menace la sécurité de la patrie. Les problèmes spécifiques mentionnés par le DHS comprennent de fausses informations propagées par des passeurs encourageant les migrants à se rendre à la frontière entre le Mexique et les États-Unis, ainsi que la désinformation de l'État russe sur l'ingérence électorale et l'invasion russe de l'Ukraine en 2022. Le 18 mai, le conseil et ses groupes de travail ont été "suspendus" dans l'attente d'un examen, et la présidente du conseil, Nina Jankowicz, a démissionné, à la suite d'une réaction publique, principalement de la droite politique, bien que les critiques soient également venues des progressistes et des libertaires civils. Le 24 août 2022, le secrétaire du département de la Sécurité intérieure, Alejandro Mayorkas, a dissous le conseil.
Attaque de désinformation/Attaque de désinformation :
Les attaques de désinformation sont la diffusion intentionnelle de fausses informations, dans le but final d'induire en erreur, de confondre ou de manipuler un public. Les attaques de désinformation peuvent être exécutées par des acteurs étatiques ou non étatiques pour influencer les populations nationales ou étrangères. Ces attaques sont couramment utilisées pour modifier les attitudes et les croyances, orienter un programme particulier ou susciter certaines actions d'un public cible. Les attaques de désinformation peuvent être utilisées par le biais des médias traditionnels, tels que les chaînes de télévision et les radios parrainées par l'État. Cependant, les attaques de désinformation sont devenues de plus en plus répandues et puissantes avec l'avènement des médias sociaux. Les outils numériques tels que les bots, les algorithmes et la technologie de l'IA sont exploités pour diffuser et amplifier la désinformation et les populations micro-cibles sur des plateformes en ligne comme Instagram, Twitter, Facebook et YouTube. En raison de leur nature, les attaques de désinformation ont été appelées à être officiellement classées comme une véritable cybermenace par les partisans. Les attaques de désinformation peuvent constituer des menaces pour la démocratie dans les espaces en ligne, l'intégrité des processus électoraux tels que l'élection présidentielle américaine de 2016 et la sécurité nationale en général. Les mesures de défense comprennent les applications d'apprentissage automatique qui peuvent signaler la désinformation sur les plateformes, les systèmes de vérification des faits et d'ajustement algorithmique, et la collaboration entre les entreprises privées de médias sociaux et les gouvernements pour créer des solutions et partager des informations clés. Des programmes éducatifs sont également développés pour apprendre aux gens à mieux discerner les faits et la désinformation en ligne.
Désinformation dans_la_2021%E2%80%932022_crise_russo-ukrainienne/Désinformation dans la crise russo-ukrainienne de 2021-2022 :
La désinformation a été diffusée par des agences gouvernementales et des brigades Web de la Fédération de Russie, de la République populaire de Donetsk (RPD) et des zones séparatistes de la République populaire de Louhansk (RPL) en Ukraine en relation avec le prélude à l'invasion russe de l'Ukraine en 2022 et l'invasion elle-même. La désinformation russe et les fausses nouvelles se sont concentrées sur des thèmes tels que les allégations sous fausse bannière d'agression ukrainienne et de l'OTAN, les allégations de violations des droits de l'homme et même de génocide commis par des Ukrainiens contre les russophones (ces allégations tentent souvent d'attribuer les crimes de guerre russes aux Ukrainiens). côté), affirme que l'OTAN et l'Ukraine développent des armes biologiques ciblées sur la Russie, et les allégations d'un large soutien de la population locale à la "libération" russe. Une partie de la désinformation visait à promouvoir le sentiment anti-réfugiés, dans le but d'affaiblir le soutien international à l'Ukraine. La désinformation russe a été particulièrement répandue et réussie en Russie même, en raison de la censure des informations sur la guerre et du contrôle de l'État sur la plupart des médias. Alors qu'en raison de l'étendue de la désinformation, les médias russes ont été limités dans leurs activités et ont souffert d'une perte de réputation dans de nombreux pays occidentaux et développés, ils ont rencontré plus de succès pour diffuser leur point de vue dans de nombreux pays en développement. En particulier, les médias chinois ont été très sympathiques à la partie russe et ont à plusieurs reprises censuré les informations sur la guerre ou reproduit de fausses nouvelles et de la désinformation russes. Les médias ukrainiens ont été accusés de raconter des histoires de propagande pour soutenir leur cause, comme Ghost of Kyiv, bien que de telles histoires ne soient pas comparables à la campagne de désinformation de la Russie. Les deux parties ont été accusées d'exagérer les pertes militaires de la partie adverse, tout en minimisant les leurs.
Trouble de l'attachement désinhibé/trouble de l'attachement désinhibé :
Selon la Classification internationale des maladies (CIM-10), le trouble de l'attachement désinhibé (DAD) est défini comme : " Un modèle particulier de fonctionnement social anormal qui survient au cours des cinq premières années de la vie et qui tend à persister malgré des changements marqués dans l'environnement. circonstances, par exemple un comportement d'attachement diffus, focalisé de manière non sélective, un comportement de recherche d'attention et d'amitié indiscriminée, des interactions avec les pairs mal modulées ; selon les circonstances, il peut également y avoir des troubles émotionnels ou comportementaux associés." – F94.2 de la CIM-10. Le trouble de l'attachement désinhibé est un sous-type de la catégorie F94 de la CIM-10, « Troubles du fonctionnement social d'apparition spécifique à l'enfance et à l'adolescence ». L'autre sous-type de F94 est le trouble réactionnel de l'attachement de l'enfance (RAD - F94.1). Un trouble similaire est le syndrome institutionnel. Dans le schéma de catégories de la CIM-10, le trouble de l'attachement désinhibé exclut spécifiquement le syndrome d'Asperger (F84.5), l'hospitalisme chez l'enfant (F43.2) et le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (F90.-).
Trouble_de_l'engagement_social désinhibé/Trouble de l'engagement social désinhibé :
Le trouble de l'engagement social désinhibé (DSED), ou trouble de l'attachement désinhibé, est un trouble de l'attachement dans lequel un enfant a peu ou pas peur des adultes inconnus et peut les approcher activement. Selon le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, il peut altérer considérablement les capacités des jeunes enfants à établir des relations avec les adultes et leurs pairs. ainsi que de les mettre dans des conditions dangereuses et potentiellement dangereuses. Des exemples courants de cela incluent s'asseoir sur les genoux d'une personne qu'elle ne connaît pas ou partir avec un étranger. DSED est exclusivement un trouble de l'enfance et n'est généralement pas diagnostiqué avant l'âge de neuf mois ou avant l'âge de cinq ans si les symptômes n'apparaissent pas. Il n'y a pas de recherche actuelle montrant que les signes de DSED persistent après l'âge de douze ans. Les nourrissons et les jeunes enfants risquent de développer un DSED s'ils reçoivent des soins incohérents ou insuffisants de la part d'un soignant principal.
Désinhibition/Désinhibition :
En psychologie, la désinhibition est un manque de retenue qui se manifeste par le mépris des conventions sociales, l'impulsivité et une mauvaise évaluation des risques. La désinhibition affecte les aspects moteurs, instinctifs, émotionnels, cognitifs et perceptuels avec des signes et des symptômes similaires aux critères diagnostiques de la manie. L'hypersexualité, l'hyperphagie et les explosions agressives sont révélatrices de pulsions instinctives désinhibées.
Disini v._Secretary_of_Justice/Disini v. Secretary of Justice :
Disini v. Secretary of Justice (GR Nos. 203335, et al.) est une décision historique de la Cour suprême des Philippines rendue le 18 février 2014. Lorsque le Congrès des Philippines a adopté la loi de 2012 sur la prévention de la cybercriminalité, le projet de loi a été immédiatement controversée, en particulier ses sanctions strictes pour le nouveau crime de "cyberlibelle", une forme améliorée de l'accusation de diffamation pénale déjà existante trouvée dans le Code pénal révisé des Philippines. En fin de compte, la Cour a déclaré que la plupart de la loi, y compris la disposition relative à la cyberdiffamation, était constitutionnel. La limitation de la liberté d'expression par la décision a été largement critiquée par les détracteurs de la loi, y compris l'avocat de l'époque, Harry Roque. La décision prise à Disini a ouvert la voie aux dispositions anti-fake news du Bayanihan to Heal as One Act.
Désintégrer (Zyklon_album)/Désintégrer (Zyklon album) :
Disintegrate est le troisième et dernier album studio du groupe norvégien de blackened death metal Zyklon. Il est sorti le 15 mai 2006. Pointant à 45:06, Disintegrate est le plus long album de Zyklon. Il a été enregistré de novembre à décembre 2005 au "Akkerhaugen Lydstudio" en Norvège.
Désintégration/Désintégration :
La désintégration ou la désintégration peut faire référence à :
Désintégration (The_Cure_album)/Désintégration (The Cure album) :
Disintegration est le huitième album studio du groupe de rock anglais The Cure, sorti le 2 mai 1989 par Fiction Records. Le disque marque un retour au style rock gothique introspectif que le groupe avait établi au début des années 1980. Alors qu'il approchait de l'âge de 30 ans, le chanteur et guitariste Robert Smith avait ressenti une pression accrue pour donner suite aux succès pop du groupe avec un travail plus durable. Ceci, couplé à un dégoût pour la nouvelle popularité du groupe, a poussé Smith à retomber dans l'utilisation de drogues hallucinogènes, dont les effets ont eu une forte influence sur la production de l'album. Le groupe a enregistré l'album aux Hookend Recording Studios à Checkendon, Oxfordshire, avec le coproducteur David M. Allen de la fin de 1988 au début de 1989. Après l'achèvement du mixage, le membre fondateur Lol Tolhurst a été renvoyé du groupe. L'album est devenu le premier pic commercial du groupe, se classant au numéro trois au Royaume-Uni et au numéro 12 aux États-Unis, et produisant plusieurs singles à succès dont " Lovesong ", qui a culminé au numéro deux du Billboard Hot 100. Il reste le le disque le plus vendu du groupe à ce jour, avec plus de quatre millions d'exemplaires vendus dans le monde. Il a été accueilli par un accueil critique chaleureux avant d'être acclamé plus tard, pour finalement être placé au numéro 116 sur la liste des "500 plus grands albums de tous les temps" du magazine Rolling Stone. Stephen Thomas Erlewine d' AllMusic l'a qualifié de "point culminant de toutes les directions musicales que Cure poursuivait au cours des années 80".
Désintégration (jeu_vidéo)/Désintégration (jeu vidéo) :
Disintegration est un jeu de tir à la première personne développé par V1 Interactive et édité par Private Division. Le jeu propose également des éléments du genre stratégie en temps réel. Il est sorti en juin 2020 pour Microsoft Windows, PlayStation 4 et Xbox One. C'était également le seul jeu sorti par V1 Interactive avant leur arrêt en mars 2021.
Effet de désintégration/Effet de désintégration :
Disintegration Effect est le troisième album studio du groupe de hard rock américain Lo-Pro. Il est sorti le 14 mai 2013. L'album était un départ des deux albums Lo-Pro précédents, tandis que la moitié de l'album conservait le son de hard rock mélodique habituel du groupe, la moitié contenait plus de voix criées rappelant davantage les membres Pete Murray et Neil. Le groupe précédent de Godfrey, Ultraspank.
Théorème de désintégration / Théorème de désintégration :
En mathématiques, le théorème de désintégration est un résultat de la théorie des mesures et de la théorie des probabilités. Il définit rigoureusement l'idée d'une "restriction" non triviale d'une mesure à un sous-ensemble de mesure zéro de l'espace de mesure en question. Elle est liée à l'existence de mesures de probabilité conditionnelles. En un sens, la "désintégration" est le processus opposé à la construction d'une mesure de produit.
Désintégrine/Désintégrine :
Les désintégrines sont une famille de petites protéines (de 45 à 84 acides aminés de longueur) provenant de venins de vipère qui fonctionnent comme de puissants inhibiteurs à la fois de l'agrégation plaquettaire et de l'adhésion cellulaire dépendante des intégrines.
Désintérêt/désintérêt :
Désintérêt peut faire référence à : Désintérêt, non influencé par des considérations d'avantage personnel. intérêt (émotion) Désintérêt (album) , un album de 1990 par The Servants
Désintérêt (album)/Désintérêt (album) :
Disinterest est le premier album du groupe indépendant britannique The Servants. Le disque est sorti en 1990 sur Paperhouse Records.
Désintermédiation/Désintermédiation :
La désintermédiation est la suppression des intermédiaires en économie d'une chaîne d'approvisionnement, ou « la suppression des intermédiaires » dans le cadre d'une transaction ou d'une série de transactions. Au lieu de passer par les canaux de distribution traditionnels, qui avaient un certain type d'intermédiaire (tel qu'un distributeur, un grossiste, un courtier ou un agent), les entreprises peuvent désormais traiter directement avec les clients, par exemple via Internet. La désintermédiation peut réduire le coût total du service. clients et peut permettre au fabricant d'augmenter ses marges bénéficiaires et/ou de réduire ses prix. La désintermédiation initiée par les consommateurs est souvent le résultat d'une grande transparence du marché, dans la mesure où les acheteurs connaissent les prix d'approvisionnement directement auprès du fabricant. Les acheteurs peuvent choisir de contourner les intermédiaires (grossistes et détaillants) pour acheter directement auprès du fabricant et payer moins cher. Les acheteurs peuvent également choisir d'acheter auprès de grossistes. Souvent, une entreprise de commerce électronique d'entreprise à consommateur (B2C) fonctionne comme un pont entre l'acheteur et le fabricant. Cependant, les fabricants supporteront toujours des coûts de distribution, tels que le transport physique des marchandises, l'emballage en petites unités, la publicité et les lignes d'assistance aux clients, dont tout ou partie auraient été auparavant supportés par l'intermédiaire. Pour illustrer, une chaîne d'approvisionnement B2C typique est composée de quatre ou cinq entités. Ce sont le fournisseur, le fabricant, le grossiste, le détaillant et l'acheteur.
Désinvestissement/Désinvestissement :
Le désinvestissement fait référence à l'utilisation d'un boycott économique concerté pour faire pression sur un gouvernement, une industrie ou une entreprise en faveur d'un changement de politique ou, dans le cas des gouvernements, même d'un changement de régime. Le terme a été utilisé pour la première fois dans les années 1980, le plus souvent aux États-Unis, pour désigner l'utilisation d'un boycott économique concerté visant à faire pression sur le gouvernement sud-africain pour qu'il abolisse sa politique d'apartheid. Le terme a également été appliqué aux actions visant l'Iran, le Soudan, l'Irlande du Nord, le Myanmar, Israël et la Chine.
Désinvestissement depuis_l'Iran/Désinvestissement depuis l'Iran :
Le désinvestissement de l'Iran est une campagne principalement aux États-Unis qui vise à encourager le désinvestissement de l'État iranien.
Désinvestissement d'Israël/Désinvestissement d'Israël :
Le désinvestissement d'Israël est une campagne menée par des entités religieuses et politiques qui vise à utiliser le désinvestissement pour faire pression sur le gouvernement israélien pour qu'il mette « fin à l'occupation israélienne des territoires palestiniens capturés lors de la campagne militaire de 1967 ». La campagne de désinvestissement est liée à d'autres boycotts économiques et politiques d'Israël. Une campagne notable a été lancée en 2002 et approuvée par Desmond Tutu d'Afrique du Sud. Tutu a déclaré que la campagne contre l'occupation par Israël des territoires palestiniens et son expansion continue des implantations devrait s'inspirer de la campagne de désinvestissement réussie, historique mais controversée, contre le système d'apartheid de l'Afrique du Sud.
Désinvestissement depuis_l'Afrique_du_Sud/Désinvestissement depuis l'Afrique du Sud :
Le désinvestissement (ou désinvestissement) de l'Afrique du Sud a été préconisé pour la première fois dans les années 1960, en signe de protestation contre le système d'apartheid sud-africain, mais n'a été mis en œuvre à grande échelle qu'au milieu des années 1980. La campagne de désinvestissement, après avoir été concrétisée dans une législation fédérale promulguée en 1986 par les États-Unis, est créditée par certains comme faisant pression sur le gouvernement sud-africain pour qu'il entame des négociations aboutissant finalement au démantèlement du système d'apartheid.
Désinvestissement en_Inde/Désinvestissement en Inde :
Le désinvestissement en Inde est une politique du gouvernement indien, dans laquelle le gouvernement liquide partiellement ou totalement ses actifs dans les entreprises du secteur public. La décision de désinvestir vise principalement à réduire la charge fiscale et à combler le manque à gagner du gouvernement. Le moteur clé de la croissance en Inde après l'indépendance a été joué par les entreprises du secteur public (PSE). Parmi les autres responsabilités de PSE après l'indépendance, les obligations sociales et de développement de la nation étaient les plus importantes, ce qui a permis à ces unités d'échapper à la concurrence. Plus tard, les activités des PSU ont été divergentes, se concentrant sur des domaines plus non essentiels comme les hôtels et les biens de consommation, entre autres. De plus, les entreprises publiques ont été utilisées comme outils de manipulation politique et bureaucratique ; ce qui s'est traduit par une faible utilisation des capacités, une productivité réduite, un manque d'innovation et des processus décisionnels complexes sur des questions vitales de développement. À la fin des années 1980, la croissance des PSE était devenue, comme l'ont exprimé certains commentateurs, une « fin en soi ». Ces facteurs sont devenus un obstacle à la croissance de l'Inde. Par conséquent, la piètre performance du PSE appelait des réformes pour remédier à la faiblesse du développement de l'Inde. Après le changement de gouvernement en 1991, parmi les nombreuses réformes économiques lancées ; la privatisation en était une, axée sur les efforts nécessaires pour réduire le fardeau fiscal de l'État en réduisant les emprunts du secteur public et en introduisant l'austérité budgétaire.
Désinvestissement des_unités_du_secteur_public_en_Inde/Désinvestissement des unités du secteur public en Inde :
Le désinvestissement dans les entreprises du secteur public en Inde est un processus de vente d'actifs publics effectué par le président indien au nom du gouvernement indien. Il peut être directement proposé à la vente au secteur privé ou indirectement via un processus d'appel d'offres. L'enquête sur les entreprises publiques (2015-2016), publiée par le Département des entreprises publiques, le ministère des Industries lourdes et le gouvernement indien sur la performance des entreprises du secteur public central, a été présentée aux deux chambres du Parlement le 21 mars 2017. Il Il y avait 331 CPSE en 2017-18, dont 257 étaient en activité. Les 74 CPSE restants étaient en cours de création. Suite aux théories du libéralisme économique et du développement basé sur les infrastructures, telles que référencées dans le budget de l'Union indienne, les dépenses totales du gouvernement indien sont passées de 1 13 422 crore ₹ en 1991–92 à ₹ 21,46,735 crores en 2017-2018. Pour aider à lever les capitaux nécessaires à ces dépenses et aussi pour minimiser le déficit budgétaire du pays, le gouvernement indien a commencé la privatisation de tous les établissements publics, y compris les entreprises du secteur public. Cédant aux exigences de la privatisation, le gouvernement indien a lentement commencé la privatisation des établissements publics tels que les PSU, malgré la forte résistance des syndicats. Le tableau ci-dessous fournit des données concernant le processus de désinvestissement qui a commencé en 1991 (à l'exception de 2 petites unités étant CMC Limited et Patherele Concrete). Des mesures importantes de désinvestissement ont été prises dans le passé par le gouvernement NDA dirigé par le BJP entre 1999 et 2004. Le BJP a privatisé les établissements du gouvernement central tels que les unités centrales du secteur public qui comprenaient Bharat Aluminium Company (BALCO), Hindustan Zinc (tous deux à Sterlite Industries), Indian Petrochemicals Corporation Limited (à Reliance Industries) et VSNL (au groupe Tata) et divers établissements gouvernementaux d'État qui comprenaient de nombreuses unités du secteur public d'État. Bien que les antécédents et l'avenir de ces entreprises soient bons, ils ont tous échoué dans les établissements privés auxquels ils ont été vendus. les participations des établissements du gouvernement central les plus rentables tels que les unités centrales du secteur public, y compris l'accord ONGC-HPCL d'une valeur de 36 915 crore ₹. Dans les annonces budgétaires de l'exercice 2017-2018, feu le ministre des Finances Arun Jaitley a annoncé que le gouvernement lancerait la privatisation de 24 CPSU, dont Air India Limited, qui a été convertie d'une entité à but lucratif en une entité à perte par le BJP. -Gouvernement NDA au cours de l'année 1999-2004 et ce processus a été relancé par le gouvernement BJP-NDA au cours de l'année 2015-2019. Cela a abouti à la privatisation et à la vente d'un établissement du gouvernement central aux acteurs privés, ce qui entraînera une augmentation des prix des services de transport aérien pour les citoyens indiens. Ce processus a entraîné une perte pour le contribuable de plus de 69 575,64 crores ₹ au cours de la dernière décennie. Cela aurait été la première année au cours de laquelle le gouvernement était sur la bonne voie pour atteindre l'objectif de désinvestissement. Cependant, cela ne s'est pas déroulé comme prévu puisque la crise du Covid-19 a plongé toute l'économie mondiale dans le désarroi. Le 17 mai 2020, dans le cadre d'un plan de relance, le ministre des Finances Nirmala Sitharaman a annoncé que le gouvernement privatiserait tous les établissements publics, ce qui comprend également les entreprises du secteur public dans tous les secteurs. Elle a également déclaré que dans tous les secteurs stratégiques, le nombre de PSU sera limité à 4. Dans les secteurs stratégiques comptant plus de 4 PSU, le gouvernement privatisera, fusionnera ou consolidera les PSU sous holding afin de réduire les coûts administratifs inutiles. Nirmala Sitharaman a déclaré qu'il est nécessaire d'avoir une politique cohérente où tous les secteurs sont ouverts à la participation du secteur privé tandis que les PSU jouent un rôle important dans des domaines définis. Depuis l'exercice 1991-92 à 2017-18, le gouvernement indien a vendu des actifs publics totalisant ₹ 3,47,439 Crore. Ces dernières années, certaines entreprises du secteur public ont obtenu des résultats raisonnables et versé des dividendes importants au gouvernement, tandis que d'autres PSU telles qu'Air India, BSNL et MTNL ont subi d'énormes pertes, ce qui a coûté des sommes considérables au contribuable. Le bénéfice net de l'ensemble des 257 CPSE opérationnels au cours de 2016-17 s'est élevé à 1 27 602 crore ₹, contre 1 14 239 crore ₹ en 2015-16, affichant une croissance de 11,70 %, tandis que la perte de perte encourue par les CPSE a été minimisée à 25 045 crore ₹ en 2016-17 par rapport à 30 759 crore ₹ en 2015-16 montrant une diminution de la perte de 18,58 %. Somme totale jusqu'en 2017-18 ₹ 3,47,439
Disiz/Disiz :
Sérigne M'Baye Gueye (prononciation française : [seʁiɲ ɛmbaj ɡɛj] ; né le 28 mars 1978), plus connu sous son nom de scène Disiz, (prononcé "This is", anciennement Disiz la Peste et Disiz Peter Punk), est un Français rappeur et acteur. Né d'un père sénégalais et d'une mère belge, il a grandi en écoutant du hip hop. Il était un grand fan des groupes de rap français NTM et IAM. Il a été découvert par JoeyStarr, l'un des membres du célèbre groupe de rap NTM après avoir écouté un extrait de cassette nommé "Bête de bombe". Disiz a suscité l'intérêt du Royaume-Uni après son apparition dans la campagne de Channel 4 : "Essayez la vie dans une autre langue". Il est adepte de l'islam et décrit sa religion comme sa "plus grande richesse" ("L'Islam est ma plus grande richesse").
Disjecta (Beckett)/Disjecta (Beckett):
Disjecta: Miscellaneous Writings and a Dramatic Fragment est une collection d'écrits inédits de Samuel Beckett, couvrant toute sa carrière. Le titre est dérivé de l'expression latine "disjecta membra", qui signifie restes ou fragments épars, généralement appliqués à un travail écrit. Les essais paraissent dans leur langue originale de composition (anglais, français ou allemand), comme le stipule Beckett, puisque le volume est destiné à des universitaires qui devraient être capables de lire plusieurs langues. Beckett lui-même n'appréciait pas beaucoup ces pièces, les considérant comme "de simples produits d'une obligation amicale ou d'un besoin économique". La collection comprend le célèbre essai de Beckett sur une première version de Finnegans Wake de James Joyce, paru à l'origine dans Our Exagmination Round His Factification for Incamination of Travail en cours.
Disjecta membra/Disjecta membra :
Disjecta membra , également écrit disiecta membra , est le latin pour «fragments épars» (également membres, membres ou restes épars) et est utilisé pour désigner des fragments survivants de poésie ancienne, de manuscrits et d'autres objets littéraires ou culturels, y compris même des fragments de poterie ancienne. Il est dérivé de disiecti membra poetae, une expression utilisée par Horace, un poète romain.
Pression de disjonction/Pression de disjonction :
La pression de disjonction (symbole Πd), en chimie de surface, selon une définition IUPAC, résulte d'une interaction attractive entre deux surfaces. Pour deux surfaces planes et parallèles, la valeur de la pression de disjonction (c'est-à-dire la force par unité de surface) peut être calculée comme la dérivée de l'énergie de Gibbs d'interaction par unité de surface par rapport à la distance (dans la direction normale à celle de la surfaces en interaction). Il existe également un concept connexe de force de disjonction, qui peut être considérée comme la pression de disjonction multipliée par la surface des surfaces en interaction. Le concept de pression disjointe a été introduit par Derjaguin (1936) comme la différence entre la pression dans une région d'une phase adjacente à une surface la confinant, et la pression dans la masse de cette phase.
Disjoint/Disjoint :
Disjoint peut faire référence à : Ensembles disjoints, ensembles sans éléments communs Exclusivité mutuelle, l'impossibilité qu'une paire de propositions soit toutes les deux vraies
Data_structure d'ensemble disjoint/Structure de données d'ensemble disjoint :
En informatique , une structure de données d'ensembles disjoints , également appelée structure de données de recherche d'union ou ensemble de recherche de fusion , est une structure de données qui stocke une collection d'ensembles disjoints (sans chevauchement). De manière équivalente, il stocke une partition d'un ensemble en sous-ensembles disjoints. Il fournit des opérations pour ajouter de nouveaux ensembles, fusionner des ensembles (en les remplaçant par leur union) et trouver un membre représentatif d'un ensemble. La dernière opération permet de savoir efficacement si deux éléments sont dans le même ensemble ou dans des ensembles différents. Bien qu'il existe plusieurs façons d'implémenter des structures de données à ensembles disjoints, dans la pratique, elles sont souvent identifiées à une implémentation particulière appelée forêt à ensembles disjoints. Il s'agit d'un type de forêt spécialisé qui réalise des unions et trouve en temps amorti quasi constant. Pour effectuer une séquence de m opérations d'addition, d'union ou de recherche sur une forêt d'ensembles disjoints à n nœuds, il faut un temps total O(mα(n)), où α(n) est la fonction d'Ackermann inverse à croissance extrêmement lente. Les forêts d'ensembles disjoints ne garantissent pas ces performances par opération. Les opérations d'union et de recherche individuelles peuvent prendre plus de temps qu'un temps constant α ( n ), mais chaque opération amène la forêt à ensemble disjoint à s'ajuster de sorte que les opérations successives soient plus rapides. Les forêts à ensembles disjoints sont à la fois asymptotiquement optimales et pratiquement efficaces. Les structures de données d'ensembles disjoints jouent un rôle clé dans l'algorithme de Kruskal pour trouver l'arbre couvrant minimum d'un graphe. L'importance des arbres couvrants minimum signifie que les structures de données d'ensembles disjoints sous-tendent une grande variété d'algorithmes. De plus, les structures de données à ensembles disjoints ont également des applications au calcul symbolique, ainsi que dans les compilateurs, en particulier pour les problèmes d'allocation de registres.
Ensembles disjoints/Ensembles disjoints :
En mathématiques, deux ensembles sont dits disjoints s'ils n'ont aucun élément en commun. De manière équivalente, deux ensembles disjoints sont des ensembles dont l'intersection est l'ensemble vide. Par exemple, {1, 2, 3} et {4, 5, 6} sont des ensembles disjoints, tandis que {1, 2, 3} et {3, 4, 5} ne sont pas disjoints. Une collection de deux ensembles ou plus est dite disjointe si deux ensembles distincts de la collection sont disjoints.
Union disjointe/Union disjointe :
En mathématiques, une union disjointe (ou union discriminée) d'une famille d'ensembles est un ensemble UNE , {\displaystyle A,} souvent désigné par ⨆ je ∈ je UNE je , {\ textstyle \ bigsqcup _{i\in I} A_ {i},} avec une injection de chaque UNE je {\ displaystyle A_ {i}} dans UNE , {\ displaystyle A, } tel que les images de ces injections forment une partition de UNE {\displaystyle A} (c'est-à-dire que chaque élément de UNE {\displaystyle A} appartient à exactement une de ces images). Une union disjointe d'une famille d'ensembles disjoints par paires est leur union. En théorie des catégories, l'union disjointe est le coproduit de la catégorie des ensembles, et donc définie à une bijection près. Dans ce contexte, la notation ∐ je ∈ je UNE je {\textstyle \coprod _{i\in I}A_{i}} est souvent utilisée. L'union disjointe de deux ensembles s'écrit avec la notation infixe UNE {\displaystyle A} et B {\displaystyle B} . Certains auteurs utilisent la notation alternative A + ∪ B {\displaystyle A+\!\!\!\!\!\cup \,\,B} or A ⋅ ∪ B {\displaystyle A\cdot \!\!\!\ !\cup B} (avec le + ⋃ je ∈ je UNE je {\textstyle \,\,+\!\!\!\!\!\!\bigcup _{i\in I}A_{i}} ou ⋅ ⋃ je ∈ je UNE je {\textstyle \,\,\cdot \!\!\!\!\!\bigcup _{i\in I}A_{i}} ). Une manière standard de construire l'union disjointe est de définir comme l'ensemble de paires ordonnées ( X , je ) {\ displaystyle (x, i)} tel que X ∈ UNE je , {\ displaystyle x \ in A_{i},} et l'injection UNE je → UNE {\displaystyle A_{i}\to A} comme X ↦ ( X , je ) . {\displaystyle x\mapsto (x,i).}
Union disjointe_(topologie)/Union disjointe (topologie) :
En topologie générale et dans les domaines mathématiques connexes, l'union disjointe (également appelée somme directe, union libre, somme libre, somme topologique ou coproduit) d'une famille d'espaces topologiques est un espace formé en équipant l'union disjointe des ensembles sous-jacents avec une topologie naturelle appelée topologie d'union disjointe. En gros, dans l'union disjointe, les espaces donnés sont considérés comme faisant partie d'un nouvel espace unique où chacun se présente comme s'il était seul et où ils sont isolés les uns des autres. Le nom de coproduit vient du fait que l'union disjointe est le dual catégorique de la construction de l'espace produit.
Union_disjointe_de_graphes/Union disjointe de graphes :
En théorie des graphes , une branche des mathématiques , l'union disjointe de graphes est une opération qui combine deux graphes ou plus pour former un graphe plus grand. Il est analogue à l'union disjointe d'ensembles, et est construit en faisant de l'ensemble de sommets du résultat l'union disjointe des ensembles de sommets des graphes donnés, et en faisant de l'ensemble d'arêtes du résultat l'union disjointe de l'arête ensembles des graphiques donnés. Toute union disjointe de deux ou plusieurs graphes non vides est nécessairement déconnectée.
Disjoint/Disjoint :
Disjointed est une sitcom télévisée américaine créée par David Javerbaum et Chuck Lorre et mettant en vedette Kathy Bates. Vingt épisodes de la série ont été commandés à Warner Bros. par Netflix, les 10 premiers épisodes étant diffusés le 25 août 2017. Les 10 derniers épisodes sont sortis le 12 janvier 2018. Le 14 février 2018, Netflix a annulé la série. Il est remarquable que leur première sitcom multi-caméra originale.
Disjoint/disjoint :
Le terme disjoint peut faire référence à: disjoint (linguistique) disjoint ou quinconce en astrologie, un aspect fait lorsque deux planètes sont à 150 degrés, ou cinq signes d'écart une distribution disjointe en biologie, une dans laquelle deux taxons étroitement liés sont largement séparés géographiquement disjoints ( musique), un saut mélodique ou une disjonction logique de saut
Disjoint (linguistique)/Disjoint (linguistique) :
En linguistique, une disjonction est un type d'adverbe qui exprime des informations qui ne sont pas considérées comme essentielles à la phrase dans laquelle elle apparaît, mais qui sont considérées comme l'attitude du locuteur ou de l'écrivain envers, ou une déclaration descriptive du contenu propositionnel de la phrase. , "exprimant, par exemple, le degré de véracité de l'orateur ou sa manière de parler." Un type spécifique de disjonction est l'adverbe de phrase (ou adverbe de phrase), qui modifie une phrase, ou une clause dans une phrase, pour transmettre l'humeur , l'attitude ou les sentiments du locuteur, plutôt qu'un adverbe modifiant un verbe, un adjectif ou un autre adverbe à l'intérieur d'une phrase. Plus généralement, le terme disjoint peut être utilisé pour désigner tout élément de phrase qui n'est pas entièrement intégré dans la structure clausale de la phrase. Ces éléments apparaissent généralement de manière périphérique (au début ou à la fin de la phrase) et sont séparés du reste de la phrase par une virgule (à l'écrit) et une pause (à la parole).
Distribution disjointe / Distribution disjointe :
En biologie , un taxon à distribution disjointe est celui qui a deux groupes ou plus qui sont liés mais considérablement séparés les uns des autres géographiquement. Les causes sont variées et peuvent démontrer soit l'expansion soit la contraction de l'aire de répartition d'une espèce.
Matrice disjointe/Matrice disjointe :
En mathématiques, une matrice logique peut être décrite comme d-disjointe et/ou d-séparable. Ces concepts jouent un rôle central dans le domaine mathématique des tests de groupe non adaptatifs. Dans la littérature mathématique, les matrices d-disjointes peuvent également être appelées codes superposés ou familles sans couverture d. Selon Chen et Hwang (2006), une matrice est dite séparable s'il n'y a pas deux ensembles de colonnes d ont la même somme booléenne. Une matrice est dite séparable (c'est-à-dire d avec un surlignement) si deux ensembles de colonnes d ou moins n'ont pas la même somme booléenne. Une matrice est dite d-disjointe si aucun ensemble de d colonnes n'a une somme booléenne qui est un sur-ensemble de toute autre colonne unique. Les relations suivantes sont "bien connues": Chaque ré + 1 ¯ {\displaystyle {\overline {d+1}}} -la matrice séparable est également disjointe. Chaque ré {\displaystyle d} -matrice disjointe est également ré ¯ {\displaystyle {\overline {d}}} -séparable. Chaque matrice séparable est également ré ¯ {\displaystyle {\overline {d}}} -séparable (par définition).
Propriétés de disjonction et d'existence/Propriétés de disjonction et d'existence :
En logique mathématique, les propriétés de disjonction et d'existence sont les « caractéristiques » des théories constructives telles que l'arithmétique de Heyting et les théories constructives des ensembles (Rathjen 2005).
Élimination de la disjonction/Élimination de la disjonction :
Dans la logique propositionnelle, l'élimination de la disjonction (parfois appelée preuve par cas, analyse de cas ou ou élimination), est la forme d'argument valide et la règle d'inférence qui permet d'éliminer une déclaration disjonctive d'une preuve logique. C'est l'inférence que si une déclaration implique une déclaration Q {\displaystyle Q} et une déclaration implique également Q {\displaystyle Q} , alors si l'un ou l'autre P {\displaystyle P} ou R {\displaystyle R} est vrai, alors Q {\displaystyle Q} doit être vrai. Le raisonnement est simple : puisqu'au moins un des énoncés P et R est vrai, et puisque l'un ou l'autre suffirait à entraîner Q, Q est certainement vrai. Un exemple en anglais : Si je suis à l'intérieur, j'ai mon portefeuille sur moi. Si je suis dehors, j'ai mon portefeuille sur moi. C'est vrai que soit je suis dedans, soit je suis dehors. Par conséquent, j'ai mon portefeuille sur moi. C'est la règle qui peut être énoncée comme suit : P → Q , R → Q , P ∨ R ∴ Q {\displaystyle {\frac {P\to Q,R\to Q,P\ lor R}{\donc Q}}} où la règle est que chaque fois que des instances de " P → Q {\displaystyle P\to Q} ", et " R → Q {\displaystyle R\to Q} " et " P ∨ R {\displaystyle P\lor R} " apparaissent sur les lignes d'une preuve, " Q {\displaystyle Q} " peut être placé sur une ligne suivante.
Introduction à la disjonction/Introduction à la disjonction :
L'introduction ou l'addition de disjonction (également appelée ou introduction) est une règle d'inférence de la logique propositionnelle et de presque tous les autres systèmes de déduction. La règle permet d'introduire des disjonctions dans les preuves logiques. C'est l'inférence que si P est vrai, alors P ou Q doit être vrai. Un exemple en anglais : Socrate est un homme. Par conséquent, Socrate est un homme ou des cochons volent en formation au-dessus de la Manche. La règle peut être exprimée comme suit : P ∴ P ∨ Q {\ displaystyle {\ frac {P} {\ donc P \ lor Q}}} où le La règle est que chaque fois que des instances de " P {\displaystyle P} " apparaissent sur les lignes d'une preuve, " P ∨ Q {\displaystyle P\lor Q} " peut être placé sur une ligne suivante. Plus généralement, c'est aussi une simple forme d'argument valide, cela signifie que si la prémisse est vraie, alors la conclusion est également vraie comme toute règle d'inférence devrait l'être, et une inférence immédiate, car elle a une seule proposition dans ses prémisses. L'introduction de la disjonction n'est pas une règle dans certaines logiques paracohérentes car en combinaison avec d'autres règles de la logique, elle conduit à l'explosion (c'est-à-dire que tout devient prouvable) et la logique paraconsistante essaie d'éviter l'explosion et de pouvoir raisonner avec des contradictions. L'une des solutions consiste à introduire une disjonction avec des règles sur. Voir Logique paracohérente § Compromis .
Propriété de disjonction_of_Wallman/Propriété de disjonction de Wallman :
En mathématiques , en particulier en théorie de l'ordre , un ensemble partiellement ordonné avec un élément minimal unique 0 a la propriété de disjonction de Wallman lorsque pour chaque paire ( a , b ) d'éléments du poset, soit b ≤ a , soit il existe un élément c ≤ b tel que c ≠ 0 et c n'a pas de prédécesseur commun non trivial avec a. Autrement dit, dans ce dernier cas, le seul x avec x ≤ a et x ≤ c est x = 0. Une version de cette propriété pour les réseaux a été introduite par Wallman (1938), dans un article montrant que la théorie de l'homologie d'un topologique l'espace pourrait être défini en termes de son réseau distributif d'ensembles fermés. Il a observé que l'ordre d'inclusion sur les ensembles fermés d'un espace T1 a la propriété de disjonction. La généralisation aux ordres partiels a été introduite par Wolk (1956).
Disjonctif/Disjonctif :
Disjonctif peut faire référence à : Population disjonctive, en écologie des populations, un groupe de plantes ou d'animaux déconnecté du reste de son aire de répartition Pronom disjonctif Ensemble disjonctif Séquence disjonctive Disjonction logique
Cognition disjonctive/Cognition disjonctive :
La cognition disjonctive est un phénomène courant dans les rêves, identifié pour la première fois par le psychanalyste Mark Blechner, dans lequel deux aspects de la cognition ne correspondent pas. Le rêveur a conscience de la disjonction, mais cela ne l'empêche pas de subsister. D'après The Dream Frontier du Dr Mark Blechner, il est dit que "les spécificités des expériences de rêve bizarres peuvent être une source de données sur les différents niveaux de traitement perceptif". En examinant attentivement les expériences dans les rêves, nous pouvons mieux comprendre le fonctionnement de notre esprit/cerveau. La disjonction la plus fréquente est celle entre l'apparence et l'identité, telle que "Je savais que c'était ma mère, même si elle ne lui ressemblait pas". Le rêveur reconnaît l'identité d'un personnage, même si l'apparence ne correspond pas à l'identité. L'identité du personnage est liée à la reconnaissance faciale. Dans The Dream Frontier de Blechner, il dit: "Une théorie de la reconnaissance faciale est que l'information visuelle passe de la rétine à travers le nerf optique au noyau géniculé latéral et de là au cortex, pour la discrimination des caractéristiques par la zone de discrimination des caractéristiques". Ceci est un exemple de données qui peuvent aider à valider l'idée de Blechner. Il a déclaré qu'il s'agissait "d'une hypothèse de grande envergure et qu'il faudra beaucoup de recherches pour la tester". Mais, une autre donnée à l'appui est que les gens commencent presque toujours par se souvenir d'un rêve comme "C'était la chose la plus étrange". De tels rêves ne sont généralement pas vécus comme bizarres, malgré le fait qu'une telle déclaration dans la vie éveillée serait considéré comme psychotique. Dans la vie éveillée, la plupart des gens supposeraient qu'ils ont mal identifié la personne et la corrigeraient, mais pas dans les rêves. Un exemple de cognition disjonctive est "J'étais à l'opposé de ce à quoi je ressemble réellement. J'étais grande et dégingandée comme Katharine Hepburn, mais pas particulièrement attirante (Fosshage et Loew, 1987, p. 10)." La cognition disjonctive peut aussi impliquer du temps Il est assez fréquent de rêver qu'à l'âge adulte, on remonte à un moment et un lieu de son enfance. Dans ce cas, l'âge perçu du rêveur est disjonctif avec le cadre du rêve. Il est beaucoup moins fréquent de percevoir le contraire : se rêver enfant, où l'heure et le lieu sont ceux de l'âge adulte. Or, il est fréquent de rêver d'autres personnes que l'on a connues plus tôt apparaissant au présent. C'est surtout fréquent au les rêves de personnes qui ont perdu des proches. Par exemple, Aharon Appelfeld a rapporté : « J'ai rêvé de mes parents. Ils n'avaient pas vieilli depuis que nous étions ensemble il y a soixante-trois ans à Prague, et leurs visages exprimaient l'étonnement que j'aie vieilli. Nous fûmes brièvement unis dans un étonnement mutuel, et je sus que j'avais quelque chose d'important à leur dire. Mais, comme dans tout rêve profond, je n'arrivais pas à prononcer les mots." Blechner appelle les cognitions disjonctives "l'étrangeté banale de la vie de rêve". La bizarrerie des rêves est l'interobjet, dans lequel le rêveur voit quelque chose entre deux objets, comme dans : J'ai rêvé de quelque chose « entre une piscine et un aqueduc », ou « entre un téléphone portable et un bébé ». demander comment les gens déterminent qu'un personnage spécifique dans un rêve est leur "mère" ou "eux-mêmes" s'ils ne semblent pas l'être physiquement. Cela peut donner un aperçu de l'expérience d'une personne avec la cognition disjonctive et avec la personne dont elle a rêvé. ils ont vu leur mère pourrait plus ou moins être la façon dont ils les voyaient d'un point de vue émotionnel. Cela peut également refléter le type de relation qu'ils avaient avec leur mère ou avec eux-mêmes. Cela peut également ouvrir une plus grande perspicacité sur le m sens des rêves et comment notre esprit travaille à travers les problèmes que nous avons tout au long de la journée. Les cognitions disjonctives révèlent beaucoup sur l'organisation du cerveau. Blechner a suggéré que chaque fois que des cognitions disjonctives se produisent, les deux aspects de la cognition qui sont disjonctifs sont traités dans différentes parties du cerveau dont l'intégration mutuelle est supprimée ou déplacée pendant le sommeil. Les cognitions disjonctives entre ce à quoi la personne ressemble et qui elle est suggèrent deux systèmes cérébraux pour ces aspects de la perception. Ceci est soutenu par la recherche en neuropsychologie et en neurobiologie. Par exemple, certaines personnes qui ont subi des accidents vasculaires cérébraux ou d'autres lésions cérébrales présentent un syndrome appelé prosopagnosie. Un homme prosopagnosique peut regarder sa femme depuis 50 ans, voir clairement tous ses traits, et pourtant ne pas reconnaître qui elle est. Chez ces personnes, le processus de vision est intact, mais le processus de reconnaissance faciale est endommagé. Il existe également le phénomène du syndrome de Capgras, dans lequel une personne peut avoir l'impression qu'un parent proche est en fait un imposteur. Les traits du parent sont reconnaissables, mais l'identité de la personne ne l'est pas. Et il y a aussi l'illusion de Fregoli, dans laquelle une personne peut identifier par erreur des étrangers comme des personnes qu'elle connaît réellement. Dans tous ces syndromes, il existe une disjonction entre l'apparence et l'identité perçue de la personne.
Graphe disjonctif/Graphe disjonctif :
Dans la modélisation mathématique des problèmes d'ordonnancement en atelier, les graphes disjonctifs sont un moyen de modéliser un système de tâches à ordonnancer et des contraintes temporelles qui doivent être respectées par l'ordonnancement. Ce sont des graphes mixtes, dans lesquels les sommets (représentant les tâches à effectuer) peuvent être connectés par des arêtes dirigées et non dirigées (représentant les contraintes temporelles entre les tâches). Les deux types d'arêtes représentent des contraintes de deux types différents : Si une tâche x doit être effectuée plus tôt qu'une deuxième tâche y, cette contrainte est représentée par une arête dirigée de x vers y. Si, d'autre part, deux tâches x et y peuvent être exécutées dans l'un ou l'autre ordre, mais pas simultanément (peut-être parce qu'elles demandent toutes deux l'utilisation du même équipement ou d'une autre ressource), cette contrainte de non-simultanéité est représentée par une arête non dirigée reliant x et y. Des paires de tâches qui n'ont aucune contrainte sur leur ordre - elles peuvent être exécutées dans n'importe quel ordre ou même simultanément - sont déconnectées les unes des autres dans le graphe. Un calendrier valide pour le graphe disjonctif peut être obtenu en trouvant un acyclique orientation des arêtes non dirigées - c'est-à-dire décider pour chaque paire de tâches non simultanées qui doit être la première, sans introduire de dépendances circulaires - puis ordonner le graphe acyclique dirigé résultant. En particulier, supposons que toutes les tâches aient la même durée et que l'objectif soit de trouver un calendrier qui minimise le Makespan, le temps total jusqu'à ce que toutes les tâches soient terminées. Dans ce cas, le makespan peut être calculé à partir du chemin le plus long dans le graphe orienté, qui peut être trouvé en temps polynomial pour les graphes acycliques dirigés. Cependant, l'étape d'orientation de la solution est beaucoup plus difficile : il est NP-difficile de trouver l'orientation acyclique qui minimise la longueur du plus long chemin. En particulier, d'après le théorème de Gallai – Hasse – Roy – Vitaver , si toutes les arêtes sont initialement non orientées, alors les orienter pour minimiser le chemin le plus long équivaut à trouver une coloration de graphe optimale du graphe non orienté initial.
Forme_normale disjonctive/Forme normale disjonctive :
En logique booléenne, une forme normale disjonctive (DNF) est une forme normale canonique d'une formule logique consistant en une disjonction de conjonctions ; il peut également être décrit comme un OU d'ET, une somme de produits ou (en logique philosophique) un concept de cluster. En tant que forme normale, il est utile dans la démonstration automatisée de théorèmes.
Population disjonctive/Population disjonctive :
Une population disjonctive, en écologie, est une colonie de plantes ou d'animaux, dont le lieu géographique est coupé de la gamme continue de l'essentiel de la distribution des espèces. Bien qu'une population disjonctive puisse parfois se produire sur une île, ce qui crée une séparation physique via l'eau, un grand pourcentage de populations disjonctives sont séparées de leur aire de répartition principale simplement par la masse continentale. Dans certains cas, une population disjonctive représente une population aberrante relativement petite de l'aire de répartition principale, mais dans d'autres cas, comme pour le chien de chasse peint, Lycaon pictus, la population entière est dispersée (dans une grande partie de l'Afrique) et est intrinsèquement disjonctive.
Pronom disjonctif/Pronom disjonctif :
Un pronom disjonctif est une forme accentuée d'un pronom personnel réservée à une utilisation isolée ou dans certains contextes syntaxiques.
Séquence disjonctive/Séquence disjonctive :
Une séquence disjonctive est une séquence infinie (sur un alphabet fini de caractères) dans laquelle chaque chaîne finie apparaît comme une sous-chaîne. Par exemple, la séquence binaire Champernowne 0 1 00 01 10 11 000 001 … {\displaystyle 0\ 1\ 00\ 01\ 10\ 11\ 000\ 001\ldots} formée en concaténant toutes les chaînes binaires dans l'ordre shortlex, contient clairement les chaînes binaires et est donc disjonctif. (Les espaces ci-dessus ne sont pas significatifs et sont présents uniquement pour clarifier les limites entre les chaînes). La fonction de complexité d'une séquence disjonctive S sur un alphabet de taille k est pS(n) = kn. Toute séquence normale (une séquence dans laquelle chaque chaîne de longueur égale apparaît avec une fréquence égale) est disjonctive, mais l'inverse n'est pas vrai. Par exemple, en laissant 0n désigner la chaîne de longueur n composée de tous les 0, considérons la séquence 0 0 1 1 0 2 00 0 4 01 0 8 10 0 16 11 0 32 000 0 64 … {\displaystyle 0\ 0^{1 }\ 1\ 0^{2}\ 00\ 0^{4}\ 01\ 0^{8}\ 10\ 0^{16}\ 11\ 0^{32}\ 000\ 0^{64}\ ldots } obtenu en épissant des chaînes exponentiellement longues de 0 dans l'ordre shortlex de toutes les chaînes binaires. La majeure partie de cette séquence consiste en de longues séries de 0, et donc ce n'est pas normal, mais c'est toujours disjonctif. Une séquence disjonctive est récurrente mais jamais uniformément récurrente/presque périodique.
Somme disjonctive/Somme disjonctive :
Dans les mathématiques des jeux combinatoires, la somme ou la somme disjonctive de deux jeux est un jeu dans lequel les deux jeux sont joués en parallèle, chaque joueur étant autorisé à se déplacer dans un seul des jeux par tour. Le jeu de somme se termine lorsqu'il ne reste plus de mouvements dans l'un des deux jeux parallèles, auquel cas (en jeu normal) le dernier joueur à se déplacer gagne. Cette opération peut être étendue à des sommes disjonctives de n'importe quel nombre de jeux, encore une fois en jouant les jeux en parallèle et en se déplaçant dans exactement un des jeux par tour. C'est l'opération fondamentale qui est utilisée dans le théorème de Sprague-Grundy pour les jeux impartiaux et qui a conduit au domaine de la théorie combinatoire des jeux pour les jeux partisans.
Syllogisme disjonctif/Syllogisme disjonctif :
Dans la logique classique, le syllogisme disjonctif (historiquement connu sous le nom de modus tollendo ponens (MTP), latin pour "mode qui affirme en niant") est une forme d'argument valide qui est un syllogisme ayant une déclaration disjonctive pour l'une de ses prémisses. Un exemple en anglais : L'infraction est une infraction à la sécurité ou n'est pas passible d'amendes. L'infraction n'est pas une violation de la sécurité. Par conséquent, il n'est pas soumis à des amendes.
Disjonctivisme/Disjonctivisme :
Le disjonctivisme est une position de la philosophie de la perception qui rejette l'existence de données sensorielles dans certains cas. La disjonction est entre l'apparence et la réalité derrière l'apparence "se manifestant perceptuellement à quelqu'un". Les perceptions véridiques et les hallucinations ne font pas partie d'une classe commune d'états mentaux ou d'événements. Selon cette théorie, la seule chose commune aux perceptions véridiques et aux hallucinations est que dans les deux cas, le sujet ne peut pas dire, par introspection, s'il a ou non une perception véridique. Les disjonctivistes affirment cela parce qu'ils soutiennent que dans la perception véridique, l'expérience d'un sujet présente en fait l'objet externe, indépendant de l'esprit, de cette perception. De plus, ils affirment que dans une hallucination, il n'y a pas d'objet externe auquel se rapporter, ni de données sensorielles faisant partie de la perception. Ainsi, le disjonctivisme est une forme de réalisme naïf (aussi communément appelé réalisme direct). Le disjonctivisme a été introduit pour la première fois dans la littérature contemporaine par Michael Hinton et a été principalement associé à John McDowell. Il a également été longuement défendu par Duncan Pritchard. Les disjonctivistes soutiennent souvent qu'une vertu importante de leur point de vue est qu'il capture l'idée de sens commun selon laquelle la perception implique une relation aux objets dans le monde. Le disjonctivisme peut être mis en contraste avec la théorie de la perception de l'hallucination déclenchée, qui soutient que la perception véridique et même chose, mais ne diffèrent que par l'étiologie.
Disque%27O/Disque'O :
Le Disk'O (également connu sous le nom de Skater ou Surf's Up) est un type de manège plat fabriqué par Zamperla en Italie. Le trajet est une version plus grande d'un Rockin 'Tug, également fabriqué par Zamperla.
Vacances Disk-O-Tek/Vacances Disk-O-Tek :
Disk-O-Tek Holiday est un film américano-britannique de 1966. C'était à l'origine un film britannique de 1964 intitulé Just For You, réalisé par Douglas Hickox et mettant en vedette Sam Costa, qui a été recoupé et réédité avec des numéros américains ajoutés.
Sauvegarde sur disque/Sauvegarde sur disque :
La sauvegarde sur disque fait référence à une technologie qui permet de sauvegarder de grandes quantités de données sur une unité de stockage sur disque. C'est la technologie qui est souvent complétée par des lecteurs de bande pour l'archivage des données ou la réplication vers une autre installation pour la reprise après sinistre. De plus, la sauvegarde sur disque présente plusieurs avantages par rapport à la sauvegarde sur bande traditionnelle pour des raisons à la fois techniques et commerciales. Avec des améliorations continues des périphériques de stockage pour fournir un accès plus rapide et une plus grande capacité de stockage, une considération primordiale pour les opérations de sauvegarde et de restauration, la sauvegarde sur disque deviendra plus importante dans les organisations.
Méthode de couverture de disque/Méthode de couverture de disque :
Une méthode de couverture de disque est une méta-technique de division pour régner pour l'analyse phylogénétique à grande échelle qui s'est avérée améliorer les performances des deux heuristiques pour les problèmes d'optimisation NP-difficiles et les méthodes basées sur la distance polynomiale. Les méthodes de couverture de disque sont une méta-technique en ce sens qu'elles offrent une flexibilité dans plusieurs domaines, en fonction des mesures de performances optimisées pour la méthode de base. Ces métriques peuvent être des exigences d'efficacité, de précision ou de longueur de séquence pour des performances statistiques. Plusieurs méthodes de couverture de disque ont été développées, qui ont été appliquées à différentes "méthodes de base". Des méthodes de couverture de disque ont été utilisées avec des méthodes basées sur la distance (comme la jonction de voisins) pour produire des «méthodes à convergence rapide», qui sont des méthodes qui reconstruiront le véritable arbre à partir de séquences qui ont au plus un nombre polynomial de sites. Une méthode de recouvrement de disque comporte quatre étapes : Décomposition : calcule une décomposition de l'ensemble de données en sous-ensembles qui se chevauchent. Solution : Construire des arbres sur les sous-ensembles en utilisant une méthode de base. Fusion : utilisez une méthode supertree pour fusionner les arbres des sous-ensembles en un arbre sur l'ensemble de données complet. Raffinement : si l'arbre obtenu lors de la fusion n'est pas entièrement résolu, résolvez-le ensuite en un arbre binaire afin qu'il optimise certains critères objectifs souhaités. L'utilisation principale de toute méthode de couverture de disque est celle du "Rec-I-DCM3 " méthode de couverture de disque, qui a été utilisée pour accélérer les analyses de vraisemblance maximale et de parcimonie maximale, et sont disponibles via le projet CIPRES financé par la NSF (www.phylo.org). Cependant, des méthodes de couverture de disque ont également été utilisées pour estimer les arbres évolutifs à partir des données d'ordre des gènes
Chauve-souris à pieds disques / Chauve-souris à pieds disques :
La chauve-souris à pattes discales (Eudiscopus denticulus) est une espèce de chauve-souris vespérale de la famille des Vespertilionidae que l'on trouve au Laos et au Myanmar. La chauve-souris à pattes discales a été enregistrée dans l'État du nord-est de l'Inde (Meghalaya), dans la région de Lailad, près du sanctuaire de faune de Nongkhyllem. Il se trouve à environ 1000 km à l'ouest de l'habitat connu le plus proche des chauves-souris, le Myanmar. L'analyse phylogénétique soutient qu'il s'agit d'un membre basal de Myotinae, qui contient également le genre cosmopolite bien connu Myotis.
Méthode du disque sur l'eau/Méthode du disque sur l'eau :
La méthode du disque sur l'eau est une technique pour provoquer une privation de sommeil chez les animaux de laboratoire. Le sujet, par exemple un rat ou un pigeon, est placé sur un disque. Lorsque le sujet montre des signes d'endormissement, le disque commence à tourner lentement, à quelques tours par minute. Le sujet doit marcher pour suivre le rythme du disque, sinon il sera emporté dans une mare d'eau.
DiskDoubler/DiskDoubler :
DiskDoubler (DD) était un utilitaire de compression de données permettant de compresser des fichiers sur la plate-forme Apple Macintosh. Contrairement à la plupart de ces programmes, qui compressent de nombreux fichiers en une seule archive pour la transmission, DiskDoubler était destiné à compresser des fichiers uniques "en place" pour économiser de l'espace sur le disque. Lorsqu'un tel fichier était ouvert, DiskDoubler décompressait le fichier avant de le transmettre à l'application pour utilisation. Un ajout ultérieur, AutoDoubler, a ajouté la compression en arrière-plan, la recherche et la compression automatique des fichiers lorsque l'ordinateur était inactif. DiskDoubler a été créé par Terry Morse et Lloyd Chambers, collègues d'une petite société de logiciels qui a cessé ses activités en 1989. Chambers avait déjà publié une version de l'utilitaire Unix Compress sur Mac sous le nom de MacCompress, et tout en travaillant sur un autre "vrai" projet, Chambers a écrit DiskDoubler pendant son temps libre. Lors de la démonstration de leur nouveau produit dans un magasin Mac local, ils ont remarqué que c'était DiskDoubler qui attirait toute l'attention. Il a été montré publiquement pour la première fois à la MacWorld Expo de San Francisco en avril 1990 (normalement en janvier, mais retardé cette année-là) et à la fin du spectacle s'était vendu à 500 exemplaires. À l'été, ils vendaient 1000 exemplaires par mois. Réalisant qu'ils avaient besoin d'un véritable marketing, ils ont contacté Symantec, qui a accepté de l'inclure dans leur package Symantec Utilities for Macintosh (SUM) pour une somme dérisoire. Peu impressionnés par l'offre, ils ont plutôt demandé à Guy Kawasaki de leur accorder un prêt de développement de 25 000 $, ont levé un montant similaire par eux-mêmes et ont formé Salient Software. Après quatre mois, les ventes dépassaient les 50 000 $ par mois. Lorsque System 7 a été livré en juin 1991, les ventes ont décollé, car le nouveau système était plutôt gourmand en espace disque. La société a finalement été vendue à Fifth Generation Systems en 1992. Ils l'ont également reconditionné dans une suite sous le nom de SuperDoubler 4.0, comprenant AutoDoubler, DiskDoubler et une accélération de la copie de fichiers connue sous le nom de CopyDoubler. Pendant un certain temps, DiskDoubler a été le deuxième produit le plus vendu sur Mac, juste derrière After Dark, l'économiseur d'écran populaire. La cinquième génération a ensuite été vendue, quelque peu ironiquement, à Symantec, qui l'a réédité en tant que gros binaire sous le nom de Norton DiskDoubler Pro 1.1. Symantec "s'est assis" sur le produit et il a lentement disparu au cours de l'année suivante. DiskDoubler s'est concentré sur la vitesse, ne prenant en charge à l'origine qu'une seule variété de l'algorithme de compression LZ78 utilisé dans Compress/MacCompress pour éviter d'avoir à essayer différents paramètres. Néanmoins, les résultats de compression étaient tout à fait raisonnables, notamment sur les fichiers texte. Mieux encore, DiskDoubler était extrêmement rapide, généralement deux fois plus rapide que StuffIt, et 50 % plus rapide que Compact Pro, les deux principaux archiveurs utilisés sur Mac dans les années 1990. DiskDoubler avait également la capacité de décompresser les fichiers StuffIt et PackIt, ce qu'il faisait beaucoup plus rapidement que ces programmes ne le pouvaient. Au fil des ans, DiskDoubler a finalement abouti à quatre algorithmes différents, utilisant généralement le compresseur le plus rapide, DD1, pour une première passe, puis exécutant le plus efficace, DD3+, lorsque la machine était inactive. DiD3 + a fourni la compression la plus élevée de tous les logiciels de compression basés sur Mac, en utilisant la connaissance de types de fichiers spécifiques pour s'améliorer par rapport à un schéma LZW "générique". Les utilisateurs interagissaient généralement avec DiskDoubler via un menu supplémentaire placé dans le Finder Macintosh. En sélectionnant un fichier ou un groupe de fichiers, l'utilisateur sélectionne Compresser dans le menu DD. Le fichier en question est rapidement compressé et remplacé par une icône similaire estampillée d'une petite balise "DD" pour indiquer qu'il a été compressé. Le Mac OS classique d'origine n'incluait aucune sorte de prise en charge des icônes composites, donc DiskDoubler devait copier et modifier chaque icône trouvée, puis remettre ces icônes modifiées au Finder avec un nouveau type de fichier. Lorsqu'un fichier était compressé, son indicateur de type de fichier (caché) était remplacé par celui "créé" par DiskDoubler, ce qui faisait que le Finder affichait l'icône modifiée. AutoDoubler (AD) était un petit démon logiciel pour lequel la vitesse était la principale préoccupation, puisque AD était destiné à être utilisé "de manière invisible". Pour cette raison, il a d'abord utilisé la méthode "la plus rapide" AD1/DD1 pour compresser autant de fichiers que possible aussi rapidement que possible, puis une fois cette opération terminée, il revenait en arrière et recompressait avec DD3+ si la machine était toujours inactive. DD/AD était si invisible qu'il comprimait tout ce qui se trouvait en dehors du dossier Système, y compris les applications et diverses ressources. La principale raison de l'amélioration des performances était le fait que la compression d'un fichier et son écriture étaient plus rapides que l'écriture du fichier d'origine, car le goulot d'étranglement se trouvait dans les temps d'E/S du disque dur. Il en va de même pour la lecture et la décompression de fichiers. Le produit comprenait également un décompresseur gratuit (mais à source fermée) connu sous le nom de DDExpand. Étant donné que DiskDoubler était destiné à compresser "sur place" et à être généralement invisible, la plupart des utilisateurs configurent DiskDoubler pour décompresser automatiquement lors de la copie de fichiers sur d'autres supports afin qu'il s'ouvre correctement sur les machines d'autres personnes. De plus, puisque le programme décompressait les fichiers au fur et à mesure qu'ils étaient ouverts, la simple action d'archiver les fichiers à l'aide d'un autre utilitaire comme StuffIt décompressait automatiquement les fichiers avant qu'ils ne soient insérés dans la nouvelle archive. Pour ces raisons, le format DiskDoubler était rarement vu "dans la nature", et DDExpand était rarement nécessaire. DiskDoubler a cependant inclus une option pour cela, qui combinerait plusieurs fichiers en une seule archive. Ceux-ci pouvaient parfois être trouvés dans les bibliothèques de logiciels, mais étaient généralement mal vus. DiskDoubler a créé un marché pour des produits similaires. La première tentative de produire un produit similaire a abouti à SuperDisk!, qui, lors de sa sortie, était plus rapide que DiskDoubler mais offrait moins de compression. SuperDisque ! offrait également une compression "à la volée", que DiskDoubler n'avait pas ajoutée à ce moment-là. Une version mise à jour de DiskDoubler a riposté avec un nouveau schéma de compression qui s'exécutait entièrement dans le cache de 256 octets du 68020, ce qui a considérablement amélioré les performances. AutoDoubler a également été inclus en tant que nouvelle fonctionnalité. Now Software a également introduit un produit dans cet espace appelé Now Compress. Aladdin Software a également sorti sa propre solution, sous le nom de StuffIt SpaceSaver. Tous ces produits avaient une suite à l'époque des petits disques durs. Finalement, une combinaison de réduction de la part de marché de Mac, de modifications du système de fichiers sous-jacent et d'espace disque toujours croissant a tué ce créneau de produits. Avec l'introduction de Mac OS X Snow Leopard, Apple a introduit une technologie similaire connue sous le nom de compression transparente dans HFS Plus.
DiskImageMounter/DiskImageMounter :
DiskImageMounter est l'utilitaire qui gère le montage des images de volume de disque sous Mac OS X, à partir de la version 10.3. DiskImageMounter fonctionne soit en lançant un démon pour gérer l'image disque, soit en contactant un démon en cours d'exécution et en lui faisant monter le disque. Comme BOMArchiveHelper, DiskImageMounter n'a pas d'interface graphique lorsqu'il est double-cliqué ; cela ne fait rien. La seule interface graphique que le programme affiche jamais est une fenêtre avec une barre de progression et des options de montage (annuler ou ignorer la vérification) ou un rapport d'erreur s'il n'a pas pu monter l'image. Il se trouve dans /System/Library/CoreServices/DiskImageMounter.app. À partir de la version 10.7, Apple "a supprimé la prise en charge du double-clic pour les images utilisant des métadonnées héritées". DiskImageMounter ne pourra pas ouvrir les formats d'image disque .img (NDIF uniquement), .smi (montage automatique), .dc42 (Disk Copy 4.2) et .dart (DART) qui étaient auparavant pris en charge dans la version 10.6 et les versions antérieures.
DiskSpd/DiskSpd :
DiskSpd est un outil de ligne de commande gratuit et open source pour l'analyse comparative du stockage sur Microsoft Windows qui génère une variété de requêtes sur des fichiers informatiques, des partitions ou des périphériques de stockage et présente les statistiques collectées sous forme de texte dans l'interface de ligne de commande ou sous forme de fichier XML.
Disque (mathématiques)/Disque (mathématiques) :
En géométrie, un disque (également orthographié disque) est la région d'un plan délimitée par un cercle. Un disque est dit fermé s'il contient le cercle qui constitue sa limite, et ouvert s'il ne le fait pas. Pour un rayon, un disque ouvert est généralement noté ré r {\displaystyle D_{r}} et un disque fermé est ré r ¯ {\displaystyle {\overline {D_{r}}}} . Cependant, dans le domaine de la topologie, le disque fermé est généralement désigné par D 2 {\displaystyle D^{2}} tandis que le disque ouvert est Int ⁡ D 2 {\displaystyle \operatorname {Int} D^{2}} .
Disque 413/Disque 413 :
Disk 413 ( français : Le disque 413 ) est un film d'espionnage français de 1936 réalisé par Richard Pottier et mettant en vedette Gitta Alpar , Constant Rémy et Jules Berry . C'était la version française du film britannique Guilty Melody.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Edward Rutter

Edward Rich,_8e_comte_de_Warwick/Edward Rich, 8e comte de Warwick : Edward Henry Rich, 10e baron Rich, 8e comte de Warwick et 5e comte ...