Rechercher dans ce blog

vendredi 9 septembre 2022

Diotrophes


Diospage/Diospage :
Diospage est un genre de papillons de nuit de la famille des Erebidae décrit pour la première fois par Francis Walker en 1854.
Diospage carilla/Diospage carilla :
Diospage carilla est un papillon de nuit de la sous-famille des Arctiinae. Il a été décrit par Schaus en 1910. On le trouve au Costa Rica.
Diospage chrysobase/Diospage chrysobase :
Diospage chrysobasis est un papillon nocturne de la sous-famille des Arctiinae. Il a été décrit par George Hampson en 1901. On le trouve en Colombie.
Diospage cleasa/Diospage cleasa :
Diospage cleasa est un papillon de nuit de la sous-famille des Arctiinae. Il a été décrit par Herbert Druce en 1883. On le trouve en Colombie et en Equateur.
Diospage engelkei/Diospage engelkei :
Diospage engelkei est un papillon de nuit de la sous-famille des Arctiinae décrit pour la première fois par Rothschild en 1909. On le trouve en Amérique du Sud (l'emplacement type est répertorié comme "Onaca, Santa Martha, 2200 ft").
Diospage rhébus/Diospage rhébus :
Diospage rhebus est un papillon de nuit de la sous-famille des Arctiinae. Il a été décrit par Pieter Cramer en 1779. On le trouve au Venezuela, au Brésil et au Pérou.
Diospage semimarginata/Diospage semimarginata :
Diospage semimarginata est un papillon de nuit de la sous-famille des Arctiinae. Il a été décrit par Rothschild en 1909. On le trouve en Equateur.
Diospage splendens/Diospage splendens :
Diospage splendens, le pimprenelle, est un papillon de nuit de la sous-famille des Arctiinae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Herbert Druce en 1895. On la trouve en Équateur, au Pérou et en Bolivie.
Diospage steinbachi/Diospage steinbachi :
Diospage steinbachi est un papillon de nuit de la sous-famille des Arctiinae décrit pour la première fois par Rothschild en 1909. On le trouve en Bolivie.
Diospage violittincta/Diospage violittincta :
Diospage violittincta est un papillon de nuit de la sous-famille des Arctiinae décrit pour la première fois par Rothschild en 1909. On le trouve en Amérique du Sud (l'emplacement type est Cauca-Tal).
Peintre de Diosphos/Peintre de Diosphos :
Le peintre Diosphos était un peintre de vases à figures noires attique athénien qui aurait été actif de 500 à 475 avant notre ère, dont beaucoup d'œuvres survivantes sont sur des lécythes. Le peintre Diosphos était un élève du peintre d'Edimbourg, qui a également formé le peintre Sappho. Il a été identifié pour la première fois par CHE Haspels dans son Attic Black-figure Lekythoi (Paris, 1936).
Diospi Suyana/Diospi Suyana :
Diospi Suyana est un hôpital au Pérou, commandé par Klaus Dieter John et sa femme Martina. "Diospi Suyana", qui signifie "Dieu est notre espoir" en langue locale quechua, est un hôpital missionnaire chrétien du district de Curahuasi, dans la région sud du Pérou, Apurímac. L'organisation de parrainage allemande a été fondée à Tabarz le 17 août 2002. L'hôpital offre des soins de santé aux indigènes Quechua du sud du Pérou. La base du travail interconfessionnel d'évangélisation de l'hôpital est l'Alliance évangélique mondiale.
Diospile/Diospile :
Diospilus est un genre d'insectes appartenant à la famille des Braconidae.Le genre a une distribution cosmopolite.Espèce : Diospilus abreviator (Schiodte, 1839) Diospilus acourti Cockerell, 1921
Diospolis/Diospolis :
Diospolis ('Cité de Zeus') peut faire référence à :
Diospyros/Diospyros :
Diospyros est un genre de plus de 700 espèces d'arbres et d'arbustes à feuilles caduques et à feuilles persistantes. La majorité est originaire des tropiques, avec seulement quelques espèces s'étendant dans les régions tempérées. Les espèces individuelles appréciées pour leur bois dur, lourd et sombre sont communément appelées ébènes, tandis que d'autres sont appréciées pour leurs fruits et connues sous le nom de kakis. Certaines sont utiles comme plantes ornementales et beaucoup ont une importance écologique locale. Les espèces de ce genre sont généralement dioïques, avec des plantes mâles et femelles séparées.
Diospyros abyssinica/Diospyros abyssinica :
Diospyros abyssinica (également connu sous le nom de diospyros géant, ou Kôforonto et Baforonto dans les langues locales parlées dans certaines parties du Mali, blidzo, blitcho, gblit∫o, blonyat∫o ou gblεt∫o dans certaines langues ghanéennes) est une espèce d'arbre de la famille des Ebenaceae qui est originaire d'Afrique sub-saharienne.
Diospyros acuminé/Diospyros acuminé :
Diospyros acuminata est un arbre de la famille des ébènes endémique du Sri Lanka.
Diospyros alatella/Diospyros alatella :
Diospyros alatella est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 33 mètres (110 pieds) de haut. Les fruits sont solitaires, jusqu'à 4,5 cm (2 po) de diamètre. L'épithète spécifique alatella vient du latin et signifie "avec une petite aile", en référence au fruit. L'habitat est constitué de forêts allant du niveau de la mer à 1 200 mètres (3 900 pieds) d'altitude. D. alatella est endémique de Bornéo et confinée au Sarawak.
Diospyros andamanica/Diospyros andamanica :
Diospyros andamanica est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 20 mètres (70 pieds) de haut. Les rameaux sont brun rouille ou noirâtres. Les inflorescences portent jusqu'à 30 fleurs ou plus. Les fruits sont arrondis à ellipsoïdes, jusqu'à 3 cm (1 po) de diamètre. L'arbre porte le nom des îles Andaman. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpes du niveau de la mer à 700 mètres (2300 pieds) d'altitude. D. andamanica se trouve dans les îles Andaman, à Sumatra, en Malaisie péninsulaire et à Bornéo.
Diospyros apiculata/Diospyros apiculata :
Diospyros apiculata est une espèce d'arbre tropical décrite par Hiern et incluse dans le genre Diospyros et la famille des Ebenaceae ; aucune sous-espèce n'est répertoriée dans le catalogue de la vie. Son nom vietnamien est lọ nồi (parfois thị đen).
Diospyros areolata/Diospyros areolata :
Diospyros areolata est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les rameaux sont brun rougeâtre lorsqu'ils sont jeunes. Les inflorescences portent généralement trois fleurs. Les fruits sont ronds, jusqu'à 4 cm (2 po) de diamètre. L'épithète spécifique areolata vient du latin signifiant "en forme de filet", se référant aux nervures des feuilles. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées et marécageuses de basse altitude. D. areolata se trouve dans la péninsule thaïlandaise, à Sumatra, en Malaisie péninsulaire, à Java et à Bornéo.
Diospyros artanthifolia/Diospyros artanthifolia :
Diospyros artanthifolia est une espèce d'arbre de la famille des Ebenaceae. Il est originaire du Panama et de l'Amérique du Sud tropicale.
Diospyros atrata/Diospyros atrata :
Diospyros atrata est un arbre de la famille des ébènes. Il atteint généralement 25 mètres de haut. La plante peut être vue dans les arbres de sous-canopée dans les forêts sempervirentes humides d'altitude moyenne entre 1000 et 1400 m dans les Ghâts occidentaux - Sahyadri du Sud, Kerala et Tamil Nadu en Inde et dans le district de Kandy au Sri Lanka. Les noms communs incluent "Kalu Kenda" en langue cinghalaise. , et "Gusvakendu" en tamoul.
Diospyros attenuata/Diospyros attenuata :
Diospyros attenuata est une espèce d'arbre de la famille des ébènes, les Ebenaceae. Elle est endémique du Sri Lanka. Cet arbre a été découvert dans seulement trois réserves forestières lors des vastes enquêtes forestières de la National Conservation Review.
Diospyros australis/Diospyros australis :
Diospyros australis est le plus méridional du groupe de quelque 450 ébènes et kakis. C'est un arbuste ou un petit arbre qui pousse dans les forêts tropicales de l'est de l'Australie. L'habitat se présente sous différentes formes de forêt tropicale, bien qu'on ne le voie pas souvent dans les forêts pluviales tempérées fraîches. L'aire de répartition naturelle s'étend du lac Durras (35° S) près de Batemans Bay, dans le sud-est de la Nouvelle-Galles du Sud, à Atherton (17° S) dans le Queensland tropical. Les noms communs incluent la prune noire et le kaki jaune. " Prune grise ", parfois utilisée pour cette espèce, désigne généralement son parent du nord D. pentamera . Les synonymes juniors de D. australis sont : Cargillia australis R.Br. Diospyros cargillia F. Muell. Diospyros microcarpa Gürke Maba cargilia F.Muell.
Diospyros beccarioides/Diospyros beccarioides :
Diospyros beccarioides est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 20 mètres (70 pieds) de haut. Les rameaux sont brun rougeâtre lorsqu'ils sont jeunes. Les inflorescences portent trois fleurs ou plus. Les fruits sont arrondis, jusqu'à 2,5 cm (1 po) de diamètre. L'arbre est nommé pour sa ressemblance avec Diospyros beccarii, synonyme de Diospyros sumatrana. L'habitat est constitué de collines calcaires de plaine du niveau de la mer à 200 mètres (700 pieds) d'altitude. D. beccarioides se trouve à Sumatra, Bornéo et Sulawesi.
Diospyros blancoi/Diospyros blancoi :
Diospyros blancoi, (synonyme Diospyros discolor), communément appelé pomme de velours, kaki de velours, kamagong ou arbre mabolo, est un arbre du genre Diospyros d'arbres d'ébène et de kakis. Il produit des fruits comestibles recouverts d'une fine couche veloutée ressemblant à une fourrure brun rougeâtre. Le fruit a une chair douce, crémeuse et rose, avec un goût et un arôme comparables à ceux des pêches. Il est largement distribué et originaire des Philippines, mais il est également originaire de l'est et du sud de Taiwan. Il a également été introduit dans d'autres parties de l'Asie du Sud-Est, des îles du Pacifique, de l'Asie du Sud, des Caraïbes, de la Floride et d'autres régions tropicales.
Diospyros borneensis/Diospyros borneensis :
Diospyros borneensis est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 20 mètres (70 pieds) de haut. Les rameaux sont brun rougeâtre lorsqu'ils sont jeunes et noirs en séchant. Les inflorescences portent jusqu'à 20 fleurs. Les fruits sont ronds, noirs de séchage, jusqu'à 4,2 cm (2 po) de diamètre. L'arbre porte le nom de Bornéo. L'habitat est constitué de forêts allant du niveau de la mer à 1 000 mètres (3 300 pieds) d'altitude. D. borneensis se trouve dans la péninsule thaïlandaise, à Sumatra, en Malaisie péninsulaire et à Bornéo.
Diospyros britannoborneensis/Diospyros britannoborneensis :
Diospyros britannoborneensis est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les rameaux sèchent grisâtres ou noirâtres. Les fruits sont ovoïdes à ronds, jusqu'à 5,5 cm (2 po) de diamètre. L'arbre porte le nom de la partie du nord de Bornéo anciennement connue sous le nom de Bornéo britannique. L'habitat est constitué de forêts de 630 mètres (2 100 pieds) à 2 000 mètres (6 600 pieds) d'altitude. D. britannoborneensis est endémique de Bornéo.
Diospyros buxifolia/Diospyros buxifolia :
Diospyros buxifolia est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à cinq fleurs. Les fruits sont ellipsoïdes, jusqu'à 1,6 cm (1 po) de long. L'épithète spécifique buxifolia vient du latin, faisant référence à la ressemblance des feuilles avec celles du genre Buxus. L'habitat est constitué de forêts allant du niveau de la mer à 1 000 mètres (3 300 pieds) d'altitude. D. buxifolia est répandu de l'Inde à l'Indochine et en Malaisie jusqu'à la Nouvelle-Guinée.
Diospyros cambodiana/Diospyros cambodiana :
Diospyros cambodiana est un arbre de la famille des Ebenaceae, endémique du bassin du Mékong, au Cambodge. Il pousse environ 15 à 20 m de haut dans les forêts inondées/marécageuses. L'un de ses noms vernaculaires ('ach kânndaô) dérive de la ressemblance perçue de ses fleurs avec les excréments de souris. La plante est utilisée pour la construction, l'artisanat, le bois de chauffage et la médecine.
Diospyros candolleana/Diospyros candolleana :
Diospyros candolleana, est un arbre de la famille des ébènes, endémique des Ghâts occidentaux de l'Inde et du Sri Lanka. Les arbres mesurent généralement 20 m de haut et se trouvent sous la canopée des forêts humides à feuilles persistantes jusqu'à 90 m.
Diospyros celebica/Diospyros celebica :
Diospyros celebica (communément appelé ébène noir ou ébène de Makassar) est une espèce d'arbre à fleurs de la famille des Ebenaceae endémique de l'île de Sulawesi en Indonésie. Le nom commun d'ébène de Makassar est pour le principal port maritime de l'île, Makassar. Le bois d'ébène de Makassar est panaché, strié de brun et de noir, et presque toujours à larges rayures. Il est considéré comme un bois de grande valeur pour le tournage, l'ébénisterie fine et la menuiserie, et est très recherché pour les poteaux (床柱 (tokobashira)) dans les maisons japonaises traditionnelles. Le Japon était autrefois le principal importateur de ce bois. Il est également utilisé comme bois dans les touches des guitares et autres instruments connexes. L'arbre pousse jusqu'à 20 m (66 pi) de haut dans des circonstances favorables, bien que de tels arbres soient rarement vus de nos jours. Depuis des siècles, l'ébène de Makassar est un favori des menuisiers, la majeure partie a été abattue et utilisée dans des meubles de haute qualité. Le bois est souvent défectueux, présentant des fissures, et en particulier des craquelures et des fentes de cœur. Il n'est pas facile à sécher et il vaut mieux lui donner suffisamment de temps pour cela. Il est recommandé de convertir les bûches en planches dès que possible.
Diospyros chaetocarpa/Diospyros chaetocarpa :
Diospyros chaetocarpa, est un arbre de la famille des ébènes, originaire du sud-ouest du Sri Lanka, où il est connu sous le nom de "Kalu Madiriya" en langue cinghalaise. Le nom cinghalais "Kalu Madiriya" est également connu pour être utilisé pour Diospyros oppositifolia.
Diospyros chamaethamnus/Diospyros chamaethamnus :
Diospyros chamaethamnus, appelé sand apple en anglais, est une plante que l'on trouve en Namibie. C'est un parent des kakis et de l'ébène et, comme ceux-ci, il fournit du bois utile et des fruits comestibles. Il peut également avoir des propriétés médicales et d'autres utilisations.
Diospyros clémentium/Diospyros clémentium :
Diospyros clementium est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 9 mètres (30 pieds) de haut. Les fruits sont ellipsoïdes, jusqu'à 0,8 cm (0,3 po) de diamètre. L'arbre porte le nom des collectionneurs de plantes mari et femme américains Joseph Clemens et Mary Strong Clemens. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpes du niveau de la mer à 700 mètres (2300 pieds) d'altitude. D. clementium est endémique de Bornéo.
Diospyros confertiflora/Diospyros confertiflora :
Diospyros confertiflora est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 20 mètres (70 pieds) de haut. Les rameaux sèchent au noir. Les inflorescences portent jusqu'à 12 fleurs. Les fruits sont ovoïdes, jusqu'à 2,2 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique confertiflora vient du latin signifiant "fleurs bondées". L'habitat est constitué de forêts de plaine. D. confertiflora se trouve dans la péninsule thaïlandaise, à Sumatra, en Malaisie péninsulaire et à Bornéo.
Diospyros cordata/Diospyros cordata :
Diospyros cordata est un petit arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 1,5 mètre (5 pieds) de haut. L'épithète spécifique cordata vient du latin signifiant "en forme de cœur", se référant à la base de la feuille. D. cordata est endémique de Bornéo et connue uniquement du Sarawak.
Diospyros coriacea/Diospyros coriacea :
Diospyros coriacea est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 15 mètres (50 pieds) de haut. Les rameaux sèchent noirâtres. Les inflorescences portent jusqu'à sept fleurs. Les fruits sont arrondis, jusqu'à 3,5 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique coriacea vient du latin signifiant « coriace », se référant aux feuilles. D. coriacea se trouve à Singapour et à Bornéo.
Diospyros crassiflora/Diospyros crassiflora :
Diospyros crassiflora, communément appelé ébène du Gabon, ébène d'Afrique, ébène d'Afrique de l'Ouest et ébène du Bénin, est une espèce d'arbre de la forêt pluviale des basses terres de la famille des Ebenaceae endémique à l'Afrique de l'Ouest. Il porte le nom de l'État ouest-africain du Gabon, bien qu'il soit également présent au Cameroun, en République centrafricaine, en République du Congo, en République démocratique du Congo, en Guinée équatoriale et au Nigeria. Le bois que produit cet arbre particulier est considéré comme le plus noir de toutes les espèces de Diospyros productrices de bois, et le bois de cœur de cet arbre est utilisé depuis l'Égypte ancienne. Il est dur et durable avec des pores très fins, et il se polit à un lustre élevé. Il est utilisé pour fabriquer des sculptures, des sculptures, des cannes, des queues de billard, des poignées de porte, des manches d'outils et de couteaux, des poignées de pistolet, les touches noires des pianos, des jeux d'orgue, des touches et des ponts de guitare et des pièces d'échecs. C'est le bois de choix pour les touches, les cordiers et les chevilles d'accord utilisés sur tous les instruments à cordes d'orchestre, y compris les violons, les altos, les violoncelles et les contrebasses. L'espèce a été classée comme en voie de disparition sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature en 1998. Une deuxième évaluation de l'UICN en 2018 a réinscrit l'espèce comme vulnérable. La nouvelle évaluation était basée sur un ensemble de données plus détaillées sur l'occurrence et l'abondance. Il a déclaré que "la menace à long terme la plus grave est la conversion de la forêt en agriculture et en pâturage, ainsi que l'exploitation forestière d'autres espèces de bois commerciales".
Diospyros crockerensis/Diospyros crockerensis :
Diospyros crockerensis est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 11 mètres (40 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à neuf fleurs. Les fruits sont oblongs à ovoïdes, jusqu'à 3,5 cm (1 po) de long. L'arbre porte le nom de la chaîne Crocker dans l'État de Sabah en Malaisie. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées. D. crockerensis est endémique de Bornéo.
Diospyros curranii/Diospyros curranii :
Diospyros curranii est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les fruits sont arrondis, jusqu'à 2,5 cm (1 po) de diamètre. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpes du niveau de la mer à 900 mètres (3000 pieds) d'altitude. D. curranii se trouve en Indochine et de l'ouest de la Malaisie aux Philippines.
Diospyros démona/Diospyros démona :
Diospyros daemona est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 20 mètres (70 pieds) de haut. Les rameaux sèchent grisâtres. Les inflorescences portent jusqu'à 10 fleurs. Les fruits sont arrondis, noirs de séchage, jusqu'à 6 cm (2 po) de diamètre. L'épithète spécifique daemona vient du latin signifiant "démon", se référant au fruit vénéneux. D. daemona se trouve à Sumatra, en Malaisie péninsulaire et à Bornéo.
Diospyros decandra/Diospyros decandra :
Diospyros decandra, est un arbre tropical de la famille des ébènes et des kakis. Ses fleurs sont blanches. C'est un arbre populaire au Vietnam où il est cultivé dans les zones urbaines et à proximité des temples. Il s'appelle "cây thị" en vietnamien et il est apparu dans le folklore vietnamien, comme L'histoire de Tam et Cam. C'est aussi l'arbre provincial de la province de Chanthaburi, en Thaïlande ; son nom thaï est ลูกจัน "luuk-jan". C'est une petite plante (environ 5 à 6 m de haut). Ses feuilles mesurent 6–8 cm de long et 3–4 cm de large avec une pointe pointue.
Diospyros dichrophylla/Diospyros dichrophylla :
Diospyros dichrophylla (Gand.) De Winter (connu sous le nom de "poison star-apple" ou "Bostolbos") est un arbre d'Afrique australe appartenant à la famille des ébènes des Ebenaceae et étroitement apparenté au kaki (Diospyros kaki).
Diospyros dictyoneura/Diospyros dictyoneura :
Diospyros dictyoneura est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les fruits sont ellipsoïdes, jusqu'à 4,5 cm (2 po) de long. L'épithète spécifique dictyoneura vient du grec et signifie "filet de nerfs", en référence aux nervures des feuilles. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. dictyoneura se trouve de l'Indochine à l'ouest de la Malaisie. Pour se développer, le diospyros dictyoneura a besoin d'un accès au soleil. Ses feuilles sont caduques et attirent les abeilles et les oiseaux.
Diospyros diepenhorstii/Diospyros diepenhorstii :
Diospyros diepenhorstii est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les rameaux sont brunâtres à noirâtres. Les fruits sont obovoïdes à oblongs-ellipsoïdes, jusqu'à 10 cm (4 po) de long. L'arbre porte le nom du botaniste hollandais H. Diepenhorst. L'habitat est constitué de forêts allant du niveau de la mer à 1 800 mètres (6 000 pieds) d'altitude. D. diepenhorstii se trouve dans la péninsule thaïlandaise et de l'ouest de la Malaisie aux Philippines.
Diospyros discocalyx/Diospyros discocalyx :
Diospyros discocalyx est un grand arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 50 mètres (160 pieds) de haut, avec un diamètre de tronc jusqu'à 1 mètre (3 pieds). L'écorce est noire. Les inflorescences portent trois fleurs ou plus. Les fruits sont ronds, jusqu'à 7,5 cm (3 po) de diamètre. L'épithète spécifique discocalyx vient du latin et signifie « calice en forme de disque ». L'habitat est constitué de forêts de diptérocarpes mixtes de basse altitude, mais se trouve parfois jusqu'à 1 600 mètres (5 200 pieds) d'altitude. D. discocalyx est endémique de Bornéo.
Diospyros ebenum/Diospyros ebenum :
Diospyros ebenum , ou ébène de Ceylan ( cinghalais : කළුවර Kaluwara ), est une espèce d'arbre du genre Diospyros et de la famille des Ebenaceae . L'arbre produit du bois noir précieux.
Diospyros egrettarum/Diospyros egrettarum :
Diospyros egrettarum est une espèce d'arbre endémique de Maurice et était autrefois une espèce dominante dans les forêts sèches et côtières. En raison des récoltes de bois de construction et de bois de chauffage dans le passé, l'espèce a été réduite à moins de 10 individus sur les terres principales. La seule population viable est restée sur l'île aux Aigrettes, une île corallienne au large de la côte est, où elle a pu survivre grâce à des mesures de protection, telles que l'éradication des plantes exotiques et des rats. L'arbre porte le nom de cette île.
Diospyros elliptifolia/Diospyros elliptifolia :
Diospyros elliptifolia est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 18 mètres (60 pieds) de hauteur. Les inflorescences portent jusqu'à trois fleurs. Les fruits sont arrondis, noirs de séchage, jusqu'à 3 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique elliptifolia vient du latin signifiant "feuilles elliptiques". L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées du niveau de la mer à 800 mètres (2 600 pieds) d'altitude. D. elliptifolia se trouve à Sumatra, Bornéo et aux Philippines.
Diospyros ériantha/Diospyros ériantha :
Diospyros eriantha est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 7 mètres (20 pieds) de hauteur. Les fruits sont ellipsoïdes, noirs, jusqu'à 1 cm (0,4 po) de long. L'épithète spécifique eriantha vient du grec et signifie "fleurs laineuses". D. eriantha se trouve dans et autour du sud de la Chine, de l'Indochine, de Sumatra, de Java, de Bornéo, de Taiwan et des Philippines.
Diospyros eucalyptifolia/Diospyros eucalyptifolia :
Diospyros eucalyptifolia est un petit arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 5 mètres (20 pieds) de hauteur. Les fruits sont ovoïdes à ronds, jusqu'à 2 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique eucalyptifolia vient du latin, faisant référence à la ressemblance des feuilles avec celles du genre Eucalyptus. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpes du niveau de la mer à 900 mètres (3000 pieds) d'altitude. D. eucalyptifolia est endémique de Bornéo.
Diospyros euphlehia/Diospyros euphlehia :
Diospyros euphlehia est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 13 mètres (40 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à 15 fleurs. Les fruits sont ovoïdes, jusqu'à 3,5 cm (1 po) de long. D. euphlehia est endémique de Bornéo.
Diospyros evena/Diospyros evena :
Diospyros evena est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 25 mètres (80 pieds) de hauteur. Rameaux secs à noirs. Les inflorescences portent une fleur solitaire. Les fruits sont oblongs, jusqu'à 2,3 cm (1 po) de long. L'épithète spécifique evena vient du latin signifiant "sans veines", se référant aux veines invisibles de la feuille. L'habitat est constitué de forêts marécageuses d'eau douce. D. evena se trouve à Sumatra et Bornéo.
Diospyros everettii/Diospyros everettii :
Diospyros everettii est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 15 mètres (50 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à six fleurs. Les fruits sont arrondis, jusqu'à 1 cm (0,4 po) de diamètre. D. everettii se trouve à Bornéo et aux Philippines.
Diospyros fasciculosa/Diospyros fasciculosa :
Diospyros fasciculosa, est un arbre de la forêt tropicale de la famille des ébènes. Les noms communs australiens incluent l'ébène gris, le kaki en grappes, l'ébène et le Long Tom. L'épithète spécifique fasciculus fait référence à un "petit paquet", car les fleurs et les fruits sont en grappes.
Diospyros ferox/Diospyros ferox :
Diospyros ferox est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 20 mètres (70 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à trois fleurs. Les fruits sont oblongs-ovoïdes à ronds, jusqu'à 3 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique ferox vient du latin signifiant « féroce », faisant référence aux poils rouillés sur les brindilles, les feuilles, les fleurs et les fruits. L'habitat est constitué de marécages et de forêts mixtes de diptérocarpes du niveau de la mer à 900 mètres (3000 pieds) d'altitude. D. ferox est endémique de Bornéo.
Diospyros ferrea/Diospyros ferrea :
Diospyros ferrea, connu sous le nom d'ébène noir, est un arbre de la famille des ébènes, distribué en Birmanie (Myanmar), au Cambodge, en Inde, en Indonésie, dans la péninsule malaise, aux Philippines, au Sri Lanka, en Thaïlande et au Laos (Khammouan).
Diospyros ferruginescens/Diospyros ferruginescens :
Diospyros ferruginescens est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 36 mètres (120 pieds) de hauteur. Rameaux secs à noirs. Les inflorescences portent jusqu'à neuf fleurs. Les fruits sont arrondis, jusqu'à 2,5 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique ferruginescens vient du latin signifiant "devenir rouillé", se référant à l'indumentum. L'habitat est constitué de forêts allant du niveau de la mer à 1 500 mètres (5 000 pieds) d'altitude. D. ferruginescens est endémique de Bornéo.
Diospyros foxworthyi/Diospyros foxworthyi :
Diospyros foxworthyi est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 20 mètres (70 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à 15 fleurs. Les fruits sont arrondis à oblongs, jusqu'à 5 cm (2 po) de diamètre. L'arbre porte le nom du botaniste américain FW Foxworthy. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. foxworthyi se trouve en Malaisie péninsulaire et à Bornéo.
Diospyros frutescens/Diospyros frutescens :
Diospyros frutescens est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 18 mètres (60 pieds) de hauteur. Rameaux secs à noirâtres. Les inflorescences portent jusqu'à 10 fleurs. Les fruits sont ronds, jusqu'à 20 mm (0,8 po) de diamètre. L'épithète spécifique frutescens vient du latin signifiant « arbustif » dans ce contexte, se référant au style de croissance de l'arbre. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées du niveau de la mer à 800 mètres (2 600 pieds) d'altitude. D. frutescens se trouve en Thaïlande, au Vietnam et de l'ouest au centre de la Malaisie.
Diospyros fusiformis/Diospyros fusiformis :
Diospyros fusiformis est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 15 mètres (50 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à 10 fleurs. Les fruits sont ovoïdes à fusiformes, jusqu'à 4 cm (1,6 po) de diamètre. L'épithète spécifique fusiformis vient du latin signifiant "en forme de fuseau", se référant aux fruits. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées du niveau de la mer à 600 mètres d'altitude. D. fusiformis est endémique de Bornéo.
Diospyros geminata/Diospyros geminata :
Diospyros geminata est un petit arbre ou arbuste de la forêt tropicale sèche, de la forêt galerie et de la forêt tropicale subtropicale d'Australie et de Nouvelle-Guinée.
Diospyros hallieri/Diospyros hallieri :
Diospyros hallieri est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les rameaux sont brun rougeâtre lorsqu'ils sont jeunes. Les inflorescences portent jusqu'à 10 fleurs. Les fruits sont ovoïdes à ronds, jusqu'à 5 cm (2 po) de diamètre. L'arbre porte le nom du botaniste allemand JG Hallier. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. hallieri est endémique de Bornéo.
Diospyros havilandii/Diospyros havilandii :
Diospyros havilandii est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 13 mètres (40 pieds) de haut. Les rameaux sont brun rougeâtre lorsqu'ils sont jeunes, devenant blanchâtres en séchant. Les inflorescences portent jusqu'à cinq fleurs. Les fruits sont ellipsoïdes à ronds, noirs de séchage, jusqu'à 1,6 cm (0,6 po) de diamètre. L'arbre porte le nom du naturaliste britannique GD Haviland. Son habitat est constitué de forêts marécageuses de tourbe. D. havilandii est endémique de Bornéo et confiné au Sarawak.
Diospyros hillebrandii/Diospyros hillebrandii :
Diospyros hillebrandii, est une espèce d'arbre à fleurs de la famille des ébènes, Ebenaceae, endémique des îles d'Oʻahu et Kauaʻi à Hawaï. Son nom commun, Ēlama, signifie aussi torche ou lampe en hawaïen. Ēlama est un arbre de taille petite à moyenne, atteignant une hauteur de 4 à 10 m (13 à 33 pieds). On le trouve dans les forêts côtières mésiques et mésiques mixtes à des altitudes de 150 à 760 m (490 à 2 490 pieds).
Diospyros hirsuta/Diospyros hirsuta :
Diospyros hirsuta est un arbre de la famille des ébènes endémique du Sri Lanka.
Diospyros humilis/Diospyros humilis :
Diospyros humilis, communément appelé ébène du Queensland, est un petit arbre de l'est de l'Australie que l'on trouve dans tout le Queensland et qui s'étend dans le nord de la Nouvelle-Galles du Sud et le Territoire du Nord. La plante se trouve le plus souvent dans les zones côtières et semi-arides dans les broussailles de vigne, les forêts de brigalow et d'autres endroits où le feu est peu fréquent. La plante pousse comme un petit arbre ou un arbuste, avec des feuilles raides, brillantes et décolorées. Les fruits sont ovales et jaune vif, orange à maturité. Le bois est prisé pour le tournage sur bois et l'ébénisterie fine.
Diospyros inconstans/Diospyros inconstans :
Diospyros inconstans est une espèce d'arbre de la famille des Ebenaceae. Il est originaire du Panama et de l'Amérique du Sud.
Diospyros insignis/Diospyros insignis :
Diospyros insignis, est un arbre à feuilles persistantes de la famille des ébènes, distribué dans les Ghâts occidentaux de l'Inde et du Sri Lanka.
Diospyros kaki/Diospyros kaki :
Diospyros kaki, le kaki oriental, le kaki chinois, le kaki japonais ou le kaki kaki, est l'espèce la plus cultivée du genre Diospyros. Bien que sa première description botanique n'ait été publiée qu'en 1780, D. kaki fait partie des plus anciennes plantes cultivées, étant utilisée en Chine depuis plus de 2000 ans.
Diospyros keningauensis/Diospyros keningauensis :
Diospyros keningauensis est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 40 mètres (130 pieds) de hauteur. Les inflorescences portent jusqu'à cinq fleurs. Les fruits sont ronds, jusqu'à 4,5 cm (2 po) de diamètre. L'arbre porte le nom de Keningau dans l'État de Sabah en Malaisie. Son habitat est constitué de forêts de basse montagne de 1 300 mètres (4 300 pieds) à 1 500 mètres (4 900 pieds) d'altitude. D. keningauensis est endémique de Bornéo et confiné à Sabah.
Diospyros korthalsiana/Diospyros korthalsiana :
Diospyros korthalsiana est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 20 mètres (70 pieds) de haut. Rameaux secs à blanchâtres. Les inflorescences portent jusqu'à sept fleurs. Les fruits sont oblongs ou ovoïdes, de séchage noir, jusqu'à 4 cm (2 po) de long. L'arbre porte le nom du botaniste hollandais PW Korthals. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpes du niveau de la mer à 1 000 mètres (3 300 pieds) d'altitude. D. korthalsiana se trouve à Bornéo, Sulawesi et aux Philippines.
Diospyros kurzii/Diospyros kurzii :
Diospyros kurzii est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Rameaux secs à noirs. Les fruits sont ellipsoïdes, jusqu'à 1,2 cm (0,5 po) de long. L'arbre porte le nom du botaniste et conservateur allemand WS Kurz. L'habitat est constitué de forêts de plaine. D. kurzii se trouve dans les îles Andaman et Nicobar, en Birmanie, en Thaïlande, en Malaisie péninsulaire, à Bornéo, aux Philippines et à Maluku.
Diospyros lanceifolia/Diospyros lanceifolia :
Diospyros lanceifolia est un arbre de la famille des Ebenaceae. L'épithète spécifique lanceifolia signifie "feuilles en forme de lance".
Diospyros lateralis/Diospyros lateralis :
Diospyros lateralis est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 17 mètres (60 pieds) de hauteur. Les inflorescences portent jusqu'à trois fleurs. Les fruits sont ronds à ovoïdes, jusqu'à 2,6 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique lateralis vient du latin signifiant « latéral », faisant référence à la position des inflorescences sur la tige. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. lateralis se trouve en Thaïlande, à Sumatra et à Bornéo.
Diospyros leucomelas/Diospyros leucomelas :
Diospyros leucomelas (marbre ébène, bois d'ébène marbre ou bois d'ébène à veines) est une espèce d'arbre endémique de Maurice.
Diospyros lunduensis/Diospyros lunduensis :
Diospyros lunduensis est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 25 mètres (80 pieds) de hauteur. Les fruits sont ronds, jusqu'à 2 cm (1 po) de diamètre. L'arbre porte le nom de Lundu dans l'État malaisien du Sarawak. D. lunduensis est endémique de Bornéo.
Diospyros lycioides/Diospyros lycioides :
Diospyros lycioides, communément appelé bluebush du bushveld, est une espèce de Diospyros africains, arbres et arbustes de la famille des Ebenaceae. Il est originaire d'Afrique centrale et australe, à l'exception de la zone de précipitations hivernales. Il pousse en Australie et y est connu comme une mauvaise herbe. De nombreuses parties de la plante sont utilisées : le bois, les racines et les tiges pour les brosses à dents, les fruits pour les boissons alcoolisées, et les racines et l'écorce en médecine traditionnelle. Il peut former des fourrés et il atteint généralement jusqu'à trois mètres de haut, bien qu'à son plus haut, il puisse atteindre huit mètres. C'est l'une des vingt espèces de Diospyros en Afrique. Il compte 3 à 4 sous-espèces, dont D. l. subsp. lycioides, D. l. subsp. Guerkei, D. l. subsp. nitens, et D. l. subsp. sericea.
Diospyros mabacea/Diospyros mabacea :
Diospyros mabacea, l'ébène à fruits rouges est un arbre rare de la forêt tropicale de la famille des ébènes ou des kakis qui pousse dans le nord-est de la Nouvelle-Galles du Sud. Classée en voie d'extinction.
Diospyros macrophylla/Diospyros macrophylla :
Diospyros macrophylla est un arbre de la famille des Ebenaceae. L'épithète spécifique macrophylla signifie "à grandes feuilles".
Diospyros maingayi/Diospyros maingayi :
Diospyros maingayi est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les rameaux sèchent en noir. Les inflorescences portent jusqu'à quatre fleurs. Les fruits sont oblongs à ellipsoïdes, jusqu'à 5 cm (2 po) de long. L'arbre porte le nom du botaniste britannique AC Maingay. L'habitat est un marais de tourbe et d'autres forêts de plaine. D. maingayi se trouve à Sumatra, en Malaisie péninsulaire et à Bornéo.
Diospyros majeur/Diospyros majeur :
Diospyros major, ou kaki des Fidji, est un arbre de la famille des Ebenaceae originaire des Fidji, des Tonga, d'Uvea et de Futuna. Il s'appelle 'mapa en langue tongienne.
Diospyros malabarica/Diospyros malabarica :
Diospyros malabarica, l'arbre gaub, l'ébène de Malabar, l'ébène noir et blanc ou l'ébène pâle de la lune, est une espèce d'arbre à fleurs de la famille des Ebenaceae originaire du sous-continent indien et de l'Asie du Sud-Est. C'est un arbre vivace, à croissance très lente, qui peut atteindre jusqu'à 35 m de hauteur avec un tronc noir jusqu'à 70 cm de diamètre. C'est un arbre à feuilles persistantes avec des fleurs blanches ou vertes. L'arbre se trouve dans les forêts tropicales des basses terres, principalement le long des rivières et des ruisseaux.
Diospyros maritima/Diospyros maritima :
Diospyros maritima (communément appelé kaki de Malaisie, ébène à feuilles larges et ébène de mer) est un arbre de la famille des Ebenaceae. L'épithète spécifique maritima signifie "au bord de la mer", en référence à l'habitat de l'arbre.
Diospyros melanoxylon/Diospyros melanoxylon :
Diospyros melanoxylon, l'ébène de Coromandel ou ébène des Indes orientales, est une espèce d'arbre à fleurs de la famille des Ebenaceae originaire d'Inde et du Sri Lanka ; il a une écorce dure et sèche. Son nom commun dérive de Coromandel, la côte du sud-est de l'Inde. Localement, il est connu sous le nom de temburini ou par son nom hindi tendu. À Odisha, Jharkhand et Assam, il est connu sous le nom de kendu. Les feuilles peuvent être enroulées autour du tabac pour créer le beedi indien, qui a dépassé les ventes de cigarettes conventionnelles en Inde. Le fruit vert olive de l'arbre est comestible
Diospyros mespiliformis/Diospyros mespiliformis :
Diospyros mespiliformis, le jackalberry (également connu sous le nom d'ébène africain et par son nom afrikaans jakkalsbessie), est un grand arbre dioïque à feuilles persistantes que l'on trouve principalement dans les savanes africaines. Les chacals sont friands du fruit, d'où les noms communs. Il fait partie de la famille des Ebenaceae et est apparenté à l'ébène véritable (D. ebenum) et au kaki comestible (D. kaki).
Diospyros mindanaensis/Diospyros mindanaensis :
Diospyros mindanaensis est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 27 mètres (90 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à trois fleurs. Les fruits sont ronds à ovoïdes, jusqu'à 7,5 cm (3 po) de diamètre. L'arbre porte le nom de l'île philippine de Mindanao. D. mindanaensis se trouve à Bornéo et aux Philippines.
Diospyros mollis/Diospyros mollis :
Diospyros mollis est un arbre de la famille des ébènes. Il est connu sous le nom de makleua (มะเกลือ) en thaï.
Diospyros montana/Diospyros montana :
Diospyros montana, l'ébène de Bombay, est un petit arbre à feuilles caduques de la famille des ébènes atteignant 15 mètres (49 pieds) de haut, distribué tout au long des Ghâts occidentaux de l'Inde, du Sri Lanka, de l'Indochine jusqu'en Australie.
Diospyros muricata/Diospyros muricata :
Diospyros muricata est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 11 mètres (40 pieds) de haut. Les rameaux sont couverts de poils courts. Les inflorescences portent jusqu'à sept fleurs. Les fruits sont ovoïdes, jusqu'à 2 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique muricata vient du latin signifiant "rugueux avec des points courts et durs", se référant aux fruits. L'habitat est constitué de forêts de diptérocarpacées mixtes de basse altitude allant du niveau de la mer à 1 500 mètres (5 000 pieds) d'altitude. D. muricata est endémique de Bornéo.
Diospyros neurosépala/Diospyros neurosépala :
Diospyros neurosepala est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 13 mètres (40 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à six fleurs. Les fruits sont ronds, jusqu'à 4,5 cm (2 po) de diamètre. L'épithète spécifique neurosepala vient du grec et signifie «sépale nerveux», faisant référence au calice veiné du fruit. D. neurosepala est endémique de Bornéo.
Diospyros nigra/Diospyros nigra :
Diospyros nigra, la sapote noire, est une espèce de kaki. Les noms communs incluent le pudding au chocolat, la pomme de savon noire et (en espagnol) le zapote prieto. L'arbre fruitier tropical est originaire du Mexique, d'Amérique centrale et de Colombie. Le nom commun sapote fait référence à tout fruit mou et comestible. La sapote noire n'est pas apparentée à la sapote blanche ni à la sapote mamey.
Diospyros oligantha/Diospyros oligantha :
Diospyros oligantha est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à 10 fleurs. Les fruits sont ronds, jusqu'à 1,9 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique oligantha vient du grec signifiant "peu de fleurs", se référant aux inflorescences. D. oligantha est endémique de Bornéo.
Diospyros oocarpa/Diospyros oocarpa :
Diospyros oocarpa, est un arbre de la famille des ébènes, originaire du centre et du nord de Malanad du centre de Sahyadri des Ghâts occidentaux et du Sri Lanka. Parfois, il est classé comme synonyme de Diospyros marmorata.
Diospyros oppositifolia/Diospyros oppositifolia :
Diospyros oppositifolia est une espèce d'arbre de la famille des ébènes, les Ebenaceae. Elle est endémique du Sri Lanka.
Diospyros ovalifolia/Diospyros ovalifolia :
Diospyros ovalifolia, connu sous le nom d'ébène bâtard, est un arbre de la famille des Ebenaceae (famille des ébènes), endémique du côté sous le vent du sud du Sahyadri des Ghâts occidentaux de l'Inde et du Sri Lanka.
Diospyros paniculata/Diospyros paniculata :
Diospyros paniculata, ou l'ébène à fleurs en panicule, est une espèce d'arbre de la famille des ébènes. Endémique de la région des Ghâts occidentaux de l'Inde et de certaines parties du Bangladesh, l'espèce est actuellement répertoriée comme vulnérable dans la Liste rouge de l'UICN.
Diospyros parabuxifolia/Diospyros parabixifolia :
Diospyros parabusifolia est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 15 mètres (50 pieds) de haut. Les fruits sont ellipsoïdes, jusqu'à 2 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique paribuxifolia vient du grec et signifie "semblable à D. buxifolia". Son habitat est constitué de forêts de basse montagne de 1 000 mètres (3 300 pieds) à 1 500 mètres (5 000 pieds) d'altitude. D. paribuxifolia est endémique de Bornéo et confinée au Sarawak.
Diospyros pendula/Diospyros pendula :
Diospyros pendula est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 20 mètres (70 pieds) de haut. Les fruits sont ronds à ovoïdes, jusqu'à 3,5 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique pendula vient du latin signifiant "pendu", se référant à l'inflorescence. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. pendula se trouve de l'Indochine à l'ouest de la Malaisie.
Diospyros penibukanensis/Diospyros penibukanensis :
Diospyros penibukanensis est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 25 mètres (80 pieds) de hauteur. Les rameaux sont couverts de poils denses. Les inflorescences portent jusqu'à 10 fleurs serrées. Les fruits sont ronds, jusqu'à 2,5 cm (1 po) de diamètre. L'arbre porte le nom de Penibukan dans l'État de Sabah en Malaisie. Son habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées. D. penibukanensis est endémique de Bornéo.
Diospyros pentamera/Diospyros pentamera :
Diospyros pentamera est un arbre commun de la forêt tropicale de la famille des ébènes ou des kakis (Ebenaceae) qui pousse de près de Batemans Bay (36° S) en Nouvelle-Galles du Sud jusqu'au plateau d'Atherton (17° S) dans le Queensland tropical, en Australie. Il est communément appelé myrte ébène, myrte noir, prune grise ou kaki gris.
Diospyros perfida/Diospyros perfida :
Diospyros perfida est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 25 mètres (80 pieds) de hauteur. Les inflorescences portent jusqu'à trois fleurs. Les fruits sont arrondis, jusqu'à 5 cm (2 po) de diamètre. L'épithète spécifique perfida vient du latin signifiant "dangereux", se référant aux fruits prétendument toxiques. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. perfida est endémique de Bornéo.
Diospyros pilosanthera/Diospyros pilosanthera :
Diospyros pilosanthera est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 35 mètres (110 pieds) de haut. Les rameaux sont minces à robustes. Les inflorescences portent jusqu'à 12 fleurs. Les fruits sont ronds à ovoïdes, jusqu'à 3,5 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique pilosanthera vient du latin signifiant "avec des anthères pileuses ou poilues". L'habitat est constitué de forêts allant du niveau de la mer à 1 600 mètres (5 200 pieds) d'altitude. D. pilosanthera se trouve de l'Indochine à la Malaisie.
Diospyros piscicapa/Diospyros piscicapa :
Diospyros piscicapa est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 27 mètres (90 pieds) de haut. Les rameaux sont robustes et lisses. Les inflorescences mâles comportent une à trois fleurs avec un calice tubulaire. Les fruits sont ellipsoïdes à ronds, jusqu'à 5 cm (2 po) de diamètre. Le fruit est utilisé localement pour étourdir les poissons. L'habitat est constitué de forêts de diptérocarpacées mixtes de basse altitude allant du niveau de la mer à 700 mètres (2300 pieds) d'altitude. D. piscicapa est endémique de Bornéo.
Diospyros plectosepala/Diospyros plectosepala :
Diospyros plectosepala est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 8 mètres (30 pieds) de hauteur. Les fruits sont oblongs à ellipsoïdes, jusqu'à 3 cm (1 po) de long. L'épithète spécifique plectosepala vient du grec et signifie « sépale tordu ». Son habitat est constitué de forêts allant du niveau de la mer à 1 500 mètres (5 000 pieds) d'altitude. D. plectosepala est endémique de Bornéo et connu uniquement du Sarawak.
Diospyros puncticulosa/Diospyros puncticulosa :
Diospyros puncticulosa est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les rameaux sèchent au noir. Les fruits sont ovoïdes, jusqu'à 6 cm (2 po) de long. L'épithète spécifique puncticulosa vient du latin et signifie « minutieusement pointillé », en référence aux fruits. L'habitat est constitué de forêts de diptérocarpacées mixtes de basse altitude allant du niveau de la mer à 400 mètres (1000 pieds) d'altitude. D. puncticulosa est endémique de Bornéo.
Diospyros pyrrhocarpa/Diospyros pyrrhocarpa :
Diospyros pyrrhocarpa est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 23 mètres (80 pieds) de haut. Rameaux secs grisâtres à brunâtres. Les inflorescences portent jusqu'à trois fleurs. Les fruits sont arrondis à ovoïdes-ellipsoïdes, jusqu'à 5 cm (2 po) de diamètre. L'épithète spécifique pyrrhocarpa vient du grec et signifie "fruits rouges ou jaunes ardents". L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. pyrrhocarpa se trouve des îles Andaman et Nicobar aux Philippines. Dans les régions de Cebu et Negros aux Philippines, l'arbre est communément appelé Kunalum.
Diospyros quaesita/Diospyros quaesita :
Diospyros quaesita ou calamander est une espèce d'arbre endémique du Sri Lanka. en cinghalais, cet arbre s'appelle kalu mediriya. Ce grand arbre est présent dans les forêts sempervirentes des zones humides des basses terres. Cet arbre se trouve dans 25 sites forestiers. L'arbre fournit un produit d'ébène très précieux. Ceci est classé comme un bois de classe super luxe. Cependant, il n'y a pas de parties comestibles dans cet arbre. Son bois de cœur est utilisé en médecine pour cicatriser les plaies.
Diospyros racemosa/Diospyros racemosa :
Diospyros racemosa est un arbre semi-persistant et dioïque de la famille des ébènes pouvant atteindre 20 m de haut, distribué en Inde et au Sri Lanka. C'est une plante ayurvédique bien connue utilisée au Sri Lanka, où elle est connue sous le nom de "kaha kala" ou "kaluwella" par les Cinghalais.
Diospyros revaughanii/Diospyros revaughanii :
Diospyros revaughanii est une espèce rare d'arbre de la famille des Ebenaceae (ébène). L'arbre est l'une des nombreuses espèces d'ébène endémiques de l'île Maurice, dans l'ouest de l'océan Indien.
Diospyros rhombifolia/Diospyros rhombifolia :
Diospyros rhombifolia, le kaki à feuilles de diamant ou kaki princesse, est une espèce de plante à fleurs de la famille des Ebenaceae, originaire du sud-est de la Chine. Arbuste ou arbre atteignant 8 m (26 pi) et résistant à la zone USDA 7b, il est largement cultivé comme plante ornementale pour ses petites feuilles et ses fruits orange attrayants.
Diospyros ridleyi/Diospyros ridleyi :
Diospyros ridleyi est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les rameaux sont brun rougeâtre lorsqu'ils sont jeunes. Les inflorescences portent jusqu'à trois fleurs. Les fruits sont ronds à ovoïdes, jusqu'à 5 cm (2 po) de diamètre. L'arbre porte le nom du botaniste anglais Henry Nicholas Ridley. L'habitat est principalement constitué de forêts mixtes de diptérocarpes de basse altitude. D. ridleyi se trouve en Inde, en Malaisie péninsulaire et à Bornéo.
Diospyros rigida/Diospyros rigida :
Diospyros rigida est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 26 mètres (90 pieds) de hauteur. Les rameaux sont noir grisâtre. Les fruits sont ronds, jusqu'à 4,5 cm (2 po) de long. L'épithète spécifique rigida vient du latin signifiant "raide ou rigide", se référant aux feuilles. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. rigida se trouve à Sumatra, en Malaisie péninsulaire et à Bornéo.
Diospyros rufa/Diospyros rufa :
Diospyros rufa est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les rameaux sont rougeâtres lorsqu'ils sont jeunes. Les inflorescences portent jusqu'à 10 fleurs. Les fruits sont ronds à ellipsoïdes, jusqu'à 3,5 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique rufa vient du latin signifiant "rougeâtre", se référant à l'indumentum des jeunes brindilles. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. rufa se trouve en Malaisie péninsulaire et à Bornéo.
Diospyros sandwicensis/Diospyros sandwicensis :
Diospyros sandwicensis est une espèce d'arbre à fleurs de la famille des ébènes, Ebenaceae, endémique d'Hawaï. Il appartient au même genre que les kakis et l'ébène. Son nom commun, lama, signifie également l'illumination en hawaïen. Le lama est un arbre de taille petite à moyenne, avec une hauteur de 6 à 12 m (20 à 39 pi) et un diamètre de tronc de 0,3 m (0,98 pi). Il peut être trouvé dans les forêts sèches, mésiques côtières, mésiques mixtes et humides à des altitudes de 5 à 1 220 m (16 à 4 003 pieds) sur toutes les îles principales. Le lama et l'olopua ( Nestegis sandwicensis ) sont des espèces dominantes dans les forêts sèches des basses terres des îles de Maui , Molokaʻi , Kahoʻolawe et Lānaʻi .
Diospyros seychellarum/Diospyros seychellarum :
Diospyros seychellarum, connu localement sous le nom de bwa sagay, est une plante endémique rare des Seychelles. Il est présent sur les îles de Mahé, Praslin, Silhouette et Félicité.
Diospyros siamang/Diospyros siamang :
Diospyros siamang est un petit arbre de la famille des Ebenaceae. Les inflorescences mesurent environ 1 cm (0,4 po) de long et portent plusieurs fleurs. Les fruits sont en forme d'urne, jusqu'à 3,8 cm (1 po) de long. L'arbre porte le nom de son nom de Sumatra. L'habitat est constitué de forêts marécageuses de tourbe. D. siamang se trouve à Sumatra, en Malaisie péninsulaire et à Bornéo.
Diospyros simaloerensis/Diospyros simaloerensis :
Diospyros simaloerensis est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les rameaux sèchent en prenant une couleur grisâtre. Les inflorescences portent jusqu'à cinq fleurs. Les fruits sont ronds, jusqu'à 1,5 cm (0,6 po) de diamètre. L'arbre porte le nom de l'île de Simaloer à Sumatra. Son habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpes de basse altitude allant du niveau de la mer à 600 mètres (2000 pieds) d'altitude. Diospyros simaloerensis est originaire de Sumatra et de Bornéo.
Diospyros singaporensis/Diospyros singaporensis :
Diospyros singaporensis est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 28 mètres (90 pieds) de hauteur. Les inflorescences portent jusqu'à trois fleurs. Les fruits sont ronds, noir brillant, jusqu'à 3,5 cm (1 po) de long. L'arbre porte le nom de Singapour. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. singaporensis se trouve en Malaisie péninsulaire et à Bornéo.
Diospyros squamifolia/Diospyros squamifolia :
Diospyros squamifolia est un petit arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 5 mètres (20 pieds) de hauteur. Les fruits sont ronds, jusqu'à 1,5 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique squamifolia vient du latin signifiant "feuille en forme d'écaille", se référant à la forme en écailles de poisson des feuilles. Son habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. squamifolia est endémique de Bornéo et connue uniquement de Sabah.
Diospyros squarrosa/Diospyros squarrosa :
Diospyros squarrosa, la star-berry rigide, est un arbuste ou un petit arbre dioïque à feuilles caduques originaire des régions tropicales et subtropicales afrotropicales. Son bois et ses fruits comestibles et charnus sont récoltés localement.
Diospyros styraciformis/Diospyros styraciformis :
Diospyros styraciformis est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 20 mètres (70 pieds) de haut. Les inflorescences portent plusieurs fleurs. Les fruits sont arrondis, jusqu'à 3,5 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique styraciformis vient du latin signifiant "de forme Styrax", faisant référence à la ressemblance des fruits avec ceux du genre Styrax. Les fruits sont utilisés localement pour étourdir les poissons. L'habitat est constitué de forêts allant du niveau de la mer à 950 mètres d'altitude. D. styraciformis se trouve à Sumatra, en Malaisie péninsulaire et à Bornéo.
Diospyros subrhomboidea/Diospyros subrhomboidea :
Diospyros subrhomboidea est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 20 mètres (70 pieds) de haut. Les inflorescences portent une fleur solitaire. Les fruits sont ronds, jusqu'à 1,5 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique subrhomboidea vient du latin signifiant "quelque peu rhombique", se référant à la forme de la feuille. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpes du niveau de la mer à 700 mètres (2000 pieds) d'altitude. D. subrhomboidea se trouve à Sumatra, en Malaisie péninsulaire, à Singapour, à Java et à Bornéo.
Diospyros subtruncata/Diospyros subtruncata :
Diospyros subtruncata est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 22 mètres (70 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à trois fleurs. Les fruits sont obovoïdes, jusqu'à 3 cm (1 po) de long. L'épithète spécifique subtruncata vient du latin signifiant "quelque peu tronqué", se référant au calice. L'habitat est constitué de forêts de diptérocarpes mixtes de basse altitude allant du niveau de la mer à 400 mètres (1300 pieds) d'altitude. D. subtruncata se trouve à Sumatra et Bornéo.
Diospyros sulcata/Diospyros sulcata :
Diospyros sulcata est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 27 mètres (90 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à trois fleurs. Les fruits sont ovoïdes ou arrondis, jusqu'à 4 cm (2 po) de diamètre. L'épithète spécifique sulcata vient du latin signifiant "rainuré", se référant à la nervure médiane de la feuille. L'habitat est constitué de forêts de collines et de montagnes de 850 mètres (3 000 pieds) à 2 100 mètres (7 000 pieds) d'altitude. D. sulcata se trouve dans le sud-ouest de l'Inde et à Bornéo.
Diospyros sumatrana/Diospyros sumatrana :
Diospyros sumatrana est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 30 mètres (100 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à trois fleurs. Les fruits sont ellipsoïdes ou oblongs, jusqu'à 2,5 cm (1 po) de long. L'arbre porte le nom de Sumatra. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. sumatrana se trouve de l'Indochine à la Malaisie.
Diospyros tessellaria/Diospyros tessellaria :
Diospyros tessellaria (ébène noir, bois d'ébène noir ou ébène mauricien) est une espèce d'arbre de la famille des Ebenaceae. L'arbre est l'une des nombreuses espèces d'ébène endémiques de l'île Maurice dans l'océan Indien occidental, et était autrefois l'espèce d'ébène la plus commune et la plus répandue de cette île.
Diospyros texana/Diospyros texana :
Diospyros texana est une espèce de kaki originaire du centre, du sud et de l'ouest du Texas et du sud-ouest de l'Oklahoma aux États-Unis, et de l'est de Chihuahua, Coahuila, Nuevo León et Tamaulipas dans le nord-est du Mexique. Les noms communs incluent le kaki du Texas, le kaki mexicain et le "kaki noir" plus ambigu. Il est connu en espagnol sous le nom de chapote, chapote manzano ou chapote prieto, tous dérivés du mot nahuatl tzapotl. Ce mot fait également référence à plusieurs autres arbres fruitiers.
Diospyros thwaitesii/Diospyros thwaitesii :
Diospyros thwaitesii, est un arbre de la famille des ébènes, endémique du Sri Lanka.
Diospyros tuberculata/Diospyros tuberculata :
Diospyros tuberculata est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 15 mètres (50 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à cinq fleurs ou plus. Les fruits sont ovoïdes à ronds, jusqu'à 2 cm (1 po) de diamètre. L'épithète spécifique tuberculata vient du latin signifiant "couvert de verrues", faisant peut-être référence au fruit. Son habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. tuberculata est endémique de Bornéo.
Diospyros ulo/Diospyros ulo :
Diospyros ulo est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 22 mètres (70 pieds) de haut. Les inflorescences portent jusqu'à trois fleurs ou plus. Les fruits sont obovoïdes à ronds, jusqu'à 5 cm (2 po) de diamètre. L'arbre porte le nom du nom local philippin ulo. L'habitat est constitué de forêts mixtes de diptérocarpacées de basse altitude. D. ulo se trouve à Bornéo et aux Philippines.
Diospyros vaccinioides/Diospyros vaccinioides :
Diospyros vaccinioides, le petit kaki, est une plante herbacée, membre de la famille des Ebenaceae.
Diospyros veineux/Diospyros veineux :
Diospyros venosa est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il est originaire d'Asie du Sud-Est, des îles Maluku au Myanmar. Il fournit des matières premières pour l'artisanat, la médecine traditionnelle et le carburant.
Diospyros virginiana/Diospyros virginiana :
Diospyros virginiana est une espèce de kaki communément appelée kaki américain, kaki commun, kaki oriental, simmon, possumwood, pommes possum ou prune à sucre. Il s'étend du sud du Connecticut à la Floride et à l'ouest du Texas, de la Louisiane, de l'Oklahoma, du Kansas et de l'Iowa. L'arbre pousse à l'état sauvage mais est cultivé pour ses fruits et son bois depuis la préhistoire par les Amérindiens. Diospyros virginiana pousse jusqu'à 20 m (66 pi), dans un sol bien drainé. L'arbre est généralement dioïque, il faut donc avoir des plantes mâles et femelles pour obtenir des fruits. La plupart des cultivars sont parthénocarpiques (production de fruits sans pépins sans pollinisation). Les fleurs parfumées sont pollinisées par les insectes et le vent. La fructification commence généralement lorsque l'arbre a environ 6 ans. Le fruit est rond ou ovale et généralement jaune orangé, parfois bleuâtre, et de 2 à 6 cm (3⁄4 à 2+1⁄4 po) de diamètre. L'arbre et le fruit sont tous deux appelés kakis, ces derniers apparaissant dans les desserts et la cuisine du sud et du Midwest des États-Unis. Les variétés commerciales comprennent la très productive Early Golden, la productive John Rick, Miller, Woolbright et la Ennis, une variété sans pépins. Un autre surnom du kaki américain, "dattier-prune", fait également référence à une espèce de kaki trouvée en Asie du Sud, Diospyros lotus.
Diospyros walkeri/Diospyros walkeri :
Diospyros walkeri est un arbre de la famille des ébènes, endémique du Sri Lanka.
Diospyros wallichii/Diospyros wallichii :
Diospyros wallichii est un arbre de la famille des Ebenaceae. Il pousse jusqu'à 20 mètres (70 pieds) de haut. Les rameaux sont couverts de poils roux lorsqu'ils sont jeunes. Les inflorescences portent jusqu'à neuf fleurs. Les fruits sont ronds, jusqu'à 2,5 cm (1 po) de diamètre. L'arbre porte le nom du botaniste danois Nathaniel Wallich. L'habitat est constitué de forêts de diptérocarpes mixtes de plaine et de collines calcaires du niveau de la mer à 700 mètres (2300 pieds) d'altitude. D. wallichii se trouve de la Birmanie à l'ouest de la Malaisie.
Diospyros pourquoiteana/Diospyros pourquoiteana :
Diospyros Whyteana (également connu sous le nom de noix de vessie, swartbas, café sauvage ou umTenatane) est un petit arbre africain de la famille des ébènes. Portant des feuilles vert foncé étonnamment brillantes et des fleurs parfumées crémeuses, il est de plus en plus cultivé dans les jardins d'Afrique australe comme un arbre ornemental attrayant et fort. Il peut atteindre jusqu'à 6 m de haut.
Diosso/Diosso :
Diosso est une ville de la République du Congo, située à environ 25 kilomètres au nord de Pointe-Noire dans le département du Kouilou, le long de la route nationale 5. C'était la capitale du royaume de Loango et abrite le mausolée de ses dirigeants. Les missionnaires catholiques romains étaient actifs à Diosso, qui avait un palais royal.
Diostée/Diostée :
Diostea est un genre monotypique de plantes à fleurs appartenant à la famille des Verbenaceae. La seule espèce est Diostea juncea. Son aire de répartition naturelle est le sud de l'Amérique du Sud.
Diostracus/Diostracus :
Diostracus est un genre de mouches de la famille des Dolichopodidae.
Diosvelis Guerra/Diosvelis Guerra :
Diosvelis Alejandro Guerra Santiesteban (né le 21 mai 1989) est un footballeur international cubain qui joue pour Cienfuegos et l'équipe nationale de football de Cuba.
Dioszeghyana/Dioszeghyana :
Dioszeghyana est un genre de papillon de nuit de la famille des Noctuidae.
Dioszegia/Dioszegia :
Dioszegia est un genre de champignons de la famille des Bulleribasidiaceae. Le genre, comprenant des formes anamorphiques, a une distribution étendue et contient environ 16 espèces.
Diot/Diot :
Un diot est une saucisse de la région française de Savoie (La Savoie) qui se décline en plusieurs variétés.
Diota rostrata/Diota rostrata :
Diota rostrata est une espèce de papillon de nuit de la sous-famille des Arctiinae décrite pour la première fois par Wallengren en 1860. On la trouve en Afrique du Sud, au Swaziland, au Zimbabwe, au Kenya et en Éthiopie. La longueur des ailes antérieures est de 13 à 16 mm. Les adultes sont de couleur crème avec des marbrures brunes et des nuances plus foncées ainsi que quelques points noirs dans les zones basales, médiales et post-médiales des ailes antérieures. Les larves se nourrissent d'un large éventail de plantes, y compris les espèces de Senecio (y compris S. angulatus, S. tamoides et S. oxyodontus), Delairea odorata, Mikaniopsis cissampelina, Kleinia abyssinica, Carthamus tinctorius, Daucus carota et Bidens pilosa. Ils se nourrissent seuls et se déplacent vers des positions abritées pendant la journée. Lorsqu'ils sont dérangés, ils laissent tomber leur plante hôte, se recroquevillent et restent immobiles. La nymphose a lieu dans un cocon lâche qui est attaché à tout objet à proximité immédiate.
Madone Diotallevi / Madone Diotallevi :
La Madone Diotallevi est une huile sur panneau peinte vers 1504 par Raphaël, maintenant au Musée Bode de Berlin, dans laquelle elle est entrée en 1841-1842 de la collection du marquis Diotallevi à Rimini. Auparavant attribué au Pérugin, professeur de Raphaël, presque tous les historiens de l'art l'attribuent désormais à Raphaël, à l'exception d'Adolfo Venturi qui l'a attribué ainsi que des parties de la Madonna della Consolazione du Pérugin à un "Maître de la Madone Diotallevi" anonyme. La physionomie et la composition dessinent encore lourdement sur le Pérugin. Roberto Longhi a noté la peinture plus archaïque de la Madone par rapport au travail sur l'Enfant Jésus et Jean-Baptiste, l'amenant à théoriser qu'elle avait été travaillée vers 1500-1502, abandonnée puis achevée à Florence vers 1504-1505.
Diotaoul/Diotaoul :
Diotaoul est un village de la préfecture de Bassar dans la région de Kara au nord-ouest du Togo.
Diotime / Diotime :
Diotime peut faire référence à :
Diotima%27s Ladder_of_Love/Échelle d'amour de Diotime :
L'échelle d'amour de Diotime, également connue sous le nom d'échelle d'amour de Platon ou d'échelle d'Eros de Platon, est une philosophie de différents types d'amour qui trouve son origine dans le Symposium de Platon. Socrate avait un concours de discours pour louer Eros, le dieu de l'amour. À la fin, ils ont résumé les idées basées sur les enseignements d'une prêtresse, Diotime. Il existe six types d'amour, et chaque type est placé sur un barreau d'une échelle. L'échelle représente le chemin de l'amour comme une ascension de, initialement, l'attraction physique pure à, finalement, l'amour de la divinité. L'échelle de l'amour n'a été mentionnée que dans le Symposium, un texte philosophique de Platon qui décrit une série de concours de discours d'hommes notables de la Grèce antique. Il y a des débats en cours sur la façon dont l'échelle de l'amour pourrait être interprétée. De plus, l'échelle d'amour de Diotime a également un lien religieux, et est particulièrement reprise dans la tradition mystique chrétienne, notamment dans la Commedia de Dante. Cela a été interprété par des messages cachés utilisés dans l'écriture de Platon.
Diotime (album) / Diotime (album):
Diotima est le troisième album du groupe de black metal expérimental new-yorkais Krallice. Il est sorti en 2011 chez Profound Lore Records.
Diotime (revue) / Diotime (revue):
Diotima ( grec : Διοτίμα ) est un magazine culturel et social grec ( ISSN 1790-4552 ) publié à Tripoli d' Arcadie , en Grèce . Il porte le nom de l'ancienne prêtresse Diotime, originaire de Mantineia d'Arcadie et mentionnée par Platon dans son Symposium comme étant la préceptrice du jeune Socrate dans « l'art d'aimer ». Il traite de questions historiques, artistiques, scientifiques et philosophiques. Diotima est publié par Αρκαδικές Εκδόσεις (Arcadian Editions) et le magazine est édité par Michael Mergupis et Dimitris Georgopoulos. Le premier numéro était le printemps 2005 depuis quand quatre numéros ont été produits. Le magazine est disponible pour les universités et diverses institutions scientifiques. Il ne faut pas le confondre avec un magazine grec homonyme des décennies précédentes.
Diotima (police de caractères)/Diotima (police de caractères) :
Diotima est une police de caractères à empattement conçue par Gudrun Zapf-von Hesse et publiée par Stempel. Certains aspects du romain rappellent les majuscules carrées romaines telles que celles de la colonne de Trajan, telles que le «M» sans empattements supérieurs (il a des empattements en italique). Les minuscules italiques sont relativement calligraphiques dans leur conception avec un «g» «à un seul étage». Le dessin porte le nom de la philosophe Diotime de Mantinea, soulignant peut-être de manière appropriée son statut de l'une des rares polices de caractères conçues par une femme jusqu'à présent. Diotima est sorti dans le style romain ou régulier vers 1951 et l'italique vers 1953, bien que Zapf-von Hesse ait travaillé sur la conception pendant quelques années à ce stade. Le design était sa première police de caractères complète. Son mari, Hermann Zapf, l'a utilisé pour composer leur faire-part de mariage. Comme il était courant pour le travail de Stempel à cette époque, la version originale a été conçue par le poinçonneur August Rosenberger. Stempel a publié plus tard Ariadne-Initialen ( Ariadne Initials ), un ensemble de majuscules ornées pour le compléter. Le design a ensuite été réédité par Linotype. En 2001, la bibliothèque publique de San Francisco a organisé une exposition sur le travail d'Hermann et Gudrun Zapf, présentant les premiers spécimens de Diotima.
Diotime de_Mantinée / Diotime de Mantinée :
Diotima de Mantinea (; grec : Διοτίμα ; latin : Diotīma) est le nom ou le pseudonyme d'un personnage grec ancien dans le symposium de dialogue de Platon , peut-être une figure historique réelle, indiquée comme ayant vécu vers 440 av. le personnage de Socrate dans le dialogue est à l'origine du concept connu aujourd'hui sous le nom d'amour platonicien.
Diotime le_Stoïque/Diotime le Stoïque :
Diotime ( grec : Διότιμος ) était un philosophe stoïcien , qui a vécu c. 100 av. On dit qu'il a accusé Epicure d'être dépravé et qu'il a forgé cinquante lettres, prétendant avoir été écrites par Epicure, pour le prouver. Selon Athénée, qui fait évidemment allusion à la même histoire dans un passage où "Diotime" devrait apparemment être remplacé par "Théotime", il a été reconnu coupable de contrefaçon, au procès de Zénon l'épicurien, et mis à mort. Nous apprenons de Clément d'Alexandrie qu'il considérait que le bonheur ou le bien-être ne consistait pas en un seul bien, mais en l'accumulation parfaite de bénédictions, ce qui ressemble à un écart entre le strict stoïcisme et la vision plus sobre d'Aristote.
Diotisalvi/Diotisalvi :
Diotisalvi, également Deotisalvi ou Deustesalvet, était un architecte de Pise, en Italie, actif au XIIe siècle à Pise. On sait peu de lui.
Diotisalvi Neroni/Diotisalvi Neroni :
Diotisalvi Neroni (1401 - 4 août 1482) était un homme politique italien. Il a écrit Florentina Syndicatus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ecebalia thyrraenica

Ecclesine/Ecclesine : Ecclesine est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Patrick Ecclesine, ph...