Rechercher dans ce blog

lundi 5 septembre 2022

Diacrisia intricata


Diabolus Arcanium/Diabolus Arcanium :
Diabolus Arcanium était un groupe de black metal indien formé en 2011. Le groupe est le résultat de l'intérêt de Hex pour la musique plus sombre, et ne pouvant le faire avec Fortified Destruction, il a renommé le groupe en Diabolus arcanium. Le groupe combine des éléments de black metal (voix stridente, claviers/orchestre) avec quelques influences de guitare néo-classique. Les thèmes lyriques varient et abordent le satanisme, la mort, la guerre, l'amour perdu et les thèmes antireligieux. Le groupe après le nouveau nom et la nouvelle formation a signé avec Haught records (USA) et a sorti son album de démonstration Spellbound avec de bonnes critiques. Ils ont sorti leur album de démonstration, Spellbound en 2014. Le groupe a également sorti son premier album intitulé Path of Ascension avec un orchestre partiellement enregistré en direct. Le groupe a sorti un single rendant hommage à Emperor avec une reprise de "I Am The Black Wizards", extraite de l'album In The Nightside Eclipse.
Diabolus in_Musica/Diabolus in Musica :
Diabolus in Musica (latin pour "The Devil in Music") est le huitième album studio du groupe de thrash metal américain Slayer, sorti le 9 juin 1998 par American Recordings. Le guitariste Jeff Hanneman a écrit la majeure partie du contenu de l'album, qui a été décrit comme le plus expérimental de Slayer. C'était le premier album du groupe à être joué principalement en accordage C ♯ et nommé d'après un intervalle musical connu pour sa dissonance. Les thèmes lyriques explorés sur l'album incluent la religion, le sexe, la déviance culturelle, la mort, la folie, la guerre et l'homicide. Malgré des critiques mitigées de la part des critiques, Diabolus in Musica a culminé à la 31e place du Billboard 200, se vendant à plus de 46 000 exemplaires au cours de sa première semaine de vente. En 2009, il s'était vendu à plus de 306 000 exemplaires aux États-Unis.
Diabolus in_Musica,_Accardo_interpreta_Paganini/Diabolus in Musica, Accardo interpreta Paganini :
Diabolus in Musica, Accardo interpreta Paganini est un album de musique classique de 1996 du violoniste Salvatore Accardo jouant des œuvres musicales de Niccolò Paganini.
Diabolus in_Musica_(ensemble)/Diabolus in Musica (ensemble) :
Diabolus in Musica (fondé à Paris en 1992) est un ensemble français de musique médiévale basé à Tours et dirigé par Antoine Guerber. Guerber a étudié la musique médiévale auprès de Dominique Vellard au Centre de Musique Médiévale de Paris et au Département de Musique Ancienne du Conservatoire National Supérieur de Lyon.
Diabolus in_musica/Diabolus in musica :
Diabolus in Musica peut faire référence à :
Diabotique/Diabotique :
Diabotical est un jeu de tir à la première personne multijoueur uniquement de 2020 développé par l'équipe suédoise GD Studio. Il appartient au genre FPS d'arène et propose un gameplay similaire à Quake III Arena et à ses successeurs, avec une variété de modes de jeu, d'armes et de mécanismes de mouvement complexes. Diabotical utilise un moteur écrit à partir de zéro, le "Glitch Engine". Le jeu est entré en bêta fermée le 28 février 2020, avec une sortie complète le 3 septembre 2020. Le jeu est gratuit et 250 000 $ ont été mis de côté pour les compétitions d'esport en la première année du jeu.
Diabougou/Diabougou :
Diabougou est un village de la préfecture de Bassar dans la région de la Kara au nord-ouest du Togo.
Diabougou (Sénégal)/Diabougou (Sénégal) :
Diabougou est un village de la région de Tambacounda, dans l'est du Sénégal, près de la frontière avec le Mali. Le village est au nord de la ville de Kidira et de ses principales liaisons de transport, et à proximité de la rivière Falémé. Le village s'est développé rapidement depuis 2006 en raison des milliers de mineurs immigrés attirés par une ruée vers l'or locale. Diabougou possède la plus grande exploitation minière d'or informelle au Sénégal.
Diabougou (Thi%C3%A8s)/Diabougou (Thiès):
Diabougou est un village de la région de Thiès à l'ouest du Sénégal. Le village a été le site de la "Déclaration de Diagoubou". Il s'agissait de la première annonce multilatérale de renonciation à la pratique de l'excision au Sénégal.
Diabougou (homonymie)/Diabougou (homonymie) :
Diabougou peut faire référence à :
Diabroctide/Diabroctite :
Diabroctis est un genre de coléoptères de la famille des scarabées.
Diabroctis mimas/Diabroctis mimas :
Diabroctis mimas est une espèce de coléoptères de la famille des scarabées.
Diabrotica / Diabrotica :
Diabrotica est un grand genre répandu de coléoptères de la famille des Chrysomelidae. Les membres de ce genre comprennent plusieurs espèces de ravageurs agricoles destructrices, parfois appelées coléoptères du concombre ou chrysomèles du maïs.
Diabrotica balteata/Diabrotica balteata :
Diabrotica balteata est une espèce de coléoptère du concombre de la famille des Chrysomelidae, connue sous le nom de coléoptère du concombre à bandes. Il est présent dans les Amériques, où sa distribution s'étend des États-Unis à la Colombie et au Venezuela en Amérique du Sud. Il est également présent à Cuba. C'est un ravageur de diverses cultures agricoles.
Diabrotica barberi/Diabrotica barberi :
Diabrotica barberi , la chrysomèle du nord du maïs , est une espèce de coléoptère squelettique de la famille des Chrysomelidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Diabrotica cristata/Diabrotica cristata :
Diabrotica cristata, la diabrotica noire, est une espèce de coléoptère squelettique de la famille des Chrysomelidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Diabrotica lemniscata/Diabrotica lemniscata :
Diabrotica lemniscata est une espèce de coléoptère squelettique de la famille des Chrysomelidae. On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord.
Diabrotica longicornis/Diabrotica longicornis :
Diabrotica longicornis est une espèce de coléoptère squelettique de la famille des Chrysomelidae. On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord.
Diabrotica speciosa/Diabrotica speciosa :
Diabrotica speciosa, également connue sous le nom de coléoptère des cucurbitacées et en espagnol sous le nom de vaquita de San Antonio (ce nom commun est également donné à de nombreuses coccinelles) est un insecte ravageur originaire d'Amérique du Sud. Ses larves se nourrissent des racines des cultures. Le coléoptère des cucurbitacées (Diabrotica speciosa) est également connu pour transmettre plusieurs virus tels que les comovirus et différents virus de la mosaïque. Diabrotica speciosa (D. speciosa) est originaire d'Amérique du Sud et est maintenant distribué en Amérique centrale et dans d'autres régions du monde. Les noms communs incluent le coléoptère des cucurbitacées et le coléoptère de San Antonio. Leur terre natale est l'Amérique du Sud dans des pays comme l'Argentine, la Bolivie, le Brésil, la Colombie, l'Équateur, la Guyane française, le Paraguay, le Pérou, l'Uruguay et le Venezuela. Leur distribution actuelle se situe en Amérique centrale, y compris dans des pays comme le Costa Rica, le Mexique et le Panama. Il n'y a pas de lieu connu ni d'année de première introduction de D. speciosa dans de nouveaux habitats.
Diabrotica undecimpunctata/Diabrotica undecimpunctata :
Diabrotica undecimpunctata, le coléoptère tacheté du concombre ou chrysomèle du sud du maïs, est une espèce de coléoptère du concombre originaire d'Amérique du Nord. L'espèce peut être un insecte ravageur agricole majeur en Amérique du Nord. Les coléoptères tachetés du concombre causent des dommages aux cultures aux stades larvaire et adulte de leur cycle de vie. Les larves se nourrissent des racines des plantes émergentes, ce qui cause le plus de dégâts puisque les jeunes plantes sont plus vulnérables. Au stade adulte, les coléoptères causent des dommages en mangeant les fleurs, les feuilles, les tiges et les fruits de la plante. Les coléoptères peuvent également propager des maladies telles que le flétrissement bactérien et le virus de la mosaïque.
Diabrotica virgifera/Diabrotica virgifera :
Diabrotica virgifera est une espèce de coléoptère de la famille des Chrysomelidae. C'est une espèce de ravageur agricole qui attaque le maïs. Il comprend deux sous-espèces, Diabrotica virgifera virgifera (la chrysomèle du maïs de l'Ouest) et Diabrotica virgifera zeae (la chrysomèle du maïs mexicaine).
Diabugu/Diabugu :
Diabugu est un village de l'est de la Gambie. Il est situé dans le district de Sandu dans la division Upper River. C'est le plus grand village de Sandu. Il a été fondé par Foday Sillah vers 1650. Le petit-fils de Foday Sillah, Foday Sillah junior, a établi le village de Jagejari en tant que centre agricole. Au fil du temps, certains de ses enfants s'y sont installés définitivement. Le fils de Foday Sillah Junior, Ba Sillah, était le dernier chef du village Alkalo de Diabugu parmi la dynastie Sillah Kunda. Ba Sillah est allé établir une nouvelle colonie appelée Diabugu Ba Sillah au sud du fleuve Gambie. Il a ensuite laissé le village à son cousin germain et beau-frère Mahamadou Mankoro Drammeh Sama. Le Drammeh Sama de Diabugu a depuis hérité de la direction de Diabugu Batapa. Sous la direction du fils aîné de Mankoro, Madala Drammeh Sama, les Drammeh Kanji et Drammeh Sama étaient unis. L'héritage de l'Alkaloship est désormais basé sur l'ancienneté. Le premier Drammeh Kanji à devenir Alkalo de Diabugu fut Batapa Drammeh. C'était un brave géant de Drammeh Kunda et c'est à cause de cette bravoure que Diabugu porte son nom. 1. Foday "Baba" Sillah - Père fondateur 2. Kissima Sillah, il est parti plus tard pour établir sa propre colonie, à l'est-sud de Basse appelée Sabu-Sireh 3. Abdou Sillah 4. Ba Sillah le clan de gauche Sillah a quitté la colonie pour établir divers villages, par exemple Jegajari, Diabugu Ba Sillah Diabugu Badara, Madina Samako, Madina Nfally et a transféré l'Alikaloship à Drammeh' 5. Ebrima Drammeh 6. Kekero Jalia Drammeh 7. Batapa Drammeh 8. Madala Drammeh 9. Kibili Kaka Drammeh 10. Kibili Henda Drammeh 11. Sorrie Juma Drammeh 12. Ka- Hammeh Drammeh 13. Ka Tamba Drammeh 14. Madala Tuguneh Drammeh 15. Alhagie Yugu kasseh Drammeh 16. Alhagie Kissima Sorie Drammeh 17. Mansa Drammeh 18. Alhajie Kursa Drammeh- Le présent Alikalo (Degumeh) Diabugu est le village le plus important de Sarahuleh, qui englobe l'éducation occidentale et dispose de nombreuses installations gouvernementales. En conséquence, une école maternelle a été créée au début des années 1940, suivie d'une clinique et d'un poste vétérinaire. plus tard en 1961, le gouvernement gambien a construit une école primaire pour répondre au besoin croissant d'éducation occidentale. Diabugu était également chef du district de Sandu. Les suivants ont servi comme chefs : Batapa Drammeh (1925-1941) Yogou Kaseh Drammeh (1941/2-1972) Alhajie Seikou Baye Drammeh (1973- 1990) Ansumana Mansa Drammeh (2000-2003) En 2016, il avait une population estimée à 9 000 .
Diaboulimie/diaboulimie :
La diaboulimie (un portemanteau du diabète et de la boulimie), également connue sous le nom de ED-DMT1 (trouble de l'alimentation-diabète sucré de type 1) aux États-Unis ou T1ED (trouble de l'alimentation de type 1) au Royaume-Uni, est un trouble de l'alimentation dans lequel les personnes atteintes de type 1 diabétiques s'injectent délibérément moins d'insuline qu'ils n'en ont besoin ou cessent complètement d'en prendre dans le but de perdre du poids. La diaboulimie n'est pas reconnue comme un diagnostic psychiatrique formel dans le DSM-5. Pour cette raison, certains membres des communautés médicales ou psychiatriques utilisent les expressions «comportement alimentaire perturbé» ou «comportement alimentaire perturbé» (DEB dans les deux cas) et les troubles de l'alimentation (DE) sont assez courants dans la littérature médicale et psychiatrique s'adressant aux patients atteints de type 1 diabète et manipuler les doses d'insuline pour contrôler le poids tout en présentant un comportement boulimique. La diaboulimie est causée par une série de facteurs liés à l'image corporelle, à l'utilisation régulière d'insuline et au bien-être émotionnel. L'insuline peut entraîner une prise de poids et une personne qui limite l'insuline peut perdre du poids. La restriction d'insuline peut entraîner les symptômes courants d'une hyperglycémie incontrôlée, ce qui entraîne des complications et une espérance de vie plus courte. Le traitement comprend une thérapie cognitivo-comportementale et d'autres services de soutien offerts par une équipe multidisciplinaire qui travaille à la fois en médecine du diabète et sur les troubles de l'alimentation. La diaboulimie est plus fréquente chez les jeunes, et la plupart des cas graves ont tendance à se produire chez les femmes. La recherche de stratégies de prise en charge efficaces est en cours, avec un consensus médical croissant sur l'importance d'une intervention précoce avec des équipes spécialisées. Les personnes atteintes de diaboulimie souffrent souvent à la fois des cliniciens et des amis et de la famille, en partie à cause du manque de compréhension de la maladie.
Diabulus in_Musica/Diabulus in Musica :
Diabulus in Musica est un groupe de metal symphonique espagnol formé en 2006.
Diaby/Diaby :
Diaby est un nom de famille et peut faire référence à : Abdoulay Diaby (né en 1991), footballeur malien Abou Diaby (né en 1986), milieu de terrain français Aboubakar Diaby Ouattara, diplomate ivoirien Alassane Diaby (né en 1995), footballeur malien d'origine française Karamba Diaby (né en 1961), le chimiste et homme politique allemand d'origine sénégalaise Karim Coulibaly Diaby (né en 1989), l'attaquant de football franco-ivoirien Lassina Diaby (né en 1992), le footballeur ivoirien Mohamed Diaby (né en 1990), le milieu de terrain de football ivoirien Moussa Diaby (né en 1999 ), l'attaquant de football français Oumar Diaby (né en 1990), l'attaquant de football français Oumarou Diaby (né en 1987), le milieu de terrain de football français Sékana Diaby (né en 1968), l'ancien défenseur de football ivoirien Souleymane Diaby (né en 1987), l'attaquant de football ivoirien d'origine guinéenne
Rivière Diaca/Rivière Diaca :
La rivière Diaca peut faire référence à : Diaca, un affluent de la Bistrița dans le comté de Suceava, en Roumanie Diaca, un affluent de la Coșna dans le comté de Suceava, en Roumanie
Diacalymène/Diacalymène :
Diacalymene est un genre de trilobite de l'ordre Phacopida, sous-ordre Calymenina. Il comprend les espèces D. ouzregui, D. clavicula, D. diademata et D. gabrielsi. Il a vécu aux périodes ordovicienne et silurienne.
Diacamma/Diacamma :
Diacamma est un genre de fourmis sans reine appartenant à la sous-famille des Ponerinae. Il est distribué de l'Inde à l'Australie et contient environ 24 espèces.
Diacamma ceylonense/Diacamma ceylonense :
Diacamma ceylonense, également connue sous le nom de fourmi sans reine du Sri Lanka, est une espèce de fourmi de la sous-famille des Ponerinae. C'est une espèce répandue.
Diacamma indicum/Diacamma indicum :
Diacamma indicum, également connue sous le nom de fourmi indienne sans reine, est une espèce de fourmi de la sous-famille des Ponerinae. On le trouve en Inde, au Sri Lanka et au Bangladesh.
Diacamma rugosum/Diacamma rugosum :
Diacamma rugosum, également connue sous le nom de fourmi sans reine de Bornéo, est une espèce de fourmi de la sous-famille des Ponerinae. On le trouve dans de nombreux pays d'Asie du Sud-Est. 20 sous-espèces sont reconnues.D. rugosum est connue pour être l'une des seules espèces de fourmis à ne pas avoir de caste de reine. La reproduction est entièrement réalisée par les ouvrières, toutes les ouvrières étant fertiles à la naissance. Cependant, la reproduction est strictement contrôlée dans le nid, avec une seule femelle dominante, ou gamergate, pondant tous les œufs. Le gamergate rendra les ouvrières stériles en mutilant leurs bourgeons alaires résiduels dès qu'ils se nymphosent. Ces travailleurs infertiles, appelés callows, resteront fidèles au gamergate actuel et lui permettront d'exercer un contrôle sur le reste des travailleurs. Cela permet de réduire les luttes intestines de la colonie car cela rend l'usurpation pratiquement impossible, et la seule fois où la gamergate est remplacée, c'est si elle meurt naturellement.
Diacanthodes/Diacanthodes :
Diacanthodes est un genre de trois espèces de champignons poroïdes de la famille des Meruliaceae.
Diacanthos/Diacanthos :
Diacanthos est un genre d'algues vertes de la famille des Chlorellacées.
Diacanthostylus/Diacanthostylus :
Diacanthostylus est un genre de coléoptères de la famille des Carabidae, contenant les espèces suivantes : Diacanthostylus benesi Morvan, 1998 Diacanthostylus boulbeni Morvan, 1998 Diacanthostylus elainus Bates, 1883 Diacanthostylus integratus Bates, 1883 Diacanthostylus jeanneli Jedlicka, 1934 Diacanthostylus parmorimotoi9 1889 Diacanthostylus remondi Morvan, 1998 Diacanthostylus sichuanus Morvan & Tian, ​​2003 Diacanthostylus zengae Morvan & Tian, ​​2003
Diacavolinia bicornis/Diacavolinia bicornis :
Diacavolinia bicornis est une espèce de gastéropode de la famille des Cavoliniidae.
Diacérathérium/Diacérathérium :
Diaceratherium est un genre éteint de rhinocéros de l'Oligocène et du Miocène d'Eurasie. Des études récentes suggèrent que sept espèces sont valides.
Diacéréine/Diacéréine :
La diacéréine (DCI), également connue sous le nom de diacétylrhéine, est un médicament à action lente de la classe des anthraquinones utilisé pour traiter les maladies articulaires telles que l'arthrose (gonflement et douleur dans les articulations). Il agit en inhibant l'interleukine-1 bêta. Une revue Cochrane mise à jour en 2014 a révélé que la diacéréine avait un léger effet bénéfique sur la douleur. Les médicaments contenant de la diacéréine sont enregistrés dans certains pays de l'Union européenne et d'Asie et inclus comme option de traitement dans plusieurs directives thérapeutiques internationales.
Diacétolol/Diacétolol :
Le diacétolol est le principal métabolite de l'acébutolol. C'est un bêta-bloquant et un anti-arythmique.
Diacétone alcool/Diacétone alcool :
L'alcool diacétonique est un composé organique de formule CH3C(O)CH2C(OH)(CH3)2, parfois appelé DAA. Ce liquide incolore est un intermédiaire synthétique commun utilisé pour la préparation d'autres composés, et est également utilisé comme solvant.
Diacétoxyscirpénol/Diacétoxyscirpénol :
Le diacétoxyscirpénol (DAS), également appelé anguidine, est une mycotoxine du groupe des trichothécènes de type A. C'est un métabolite secondaire des champignons du genre Fusarium et il peut provoquer une toxicose chez les animaux de ferme. L'agence américaine Health and Human Services le considère comme un agent de choix à des fins de recherche.
Diacétyle/Diacétyle :
Le diacétyle (nom systématique IUPAC : butanedione ou butane-2,3-dione) est un composé organique de formule chimique (CH3CO)2. C'est un liquide jaune avec une saveur intensément beurrée. C'est une dicétone vicinale (deux groupes C=O, côte à côte). Le diacétyle est naturellement présent dans les boissons alcoolisées et est ajouté comme arôme à certains aliments pour conférer sa saveur de beurre.
Diacétylmonoxime/Diacétylmonoxime :
Le diacétylmonoxime est un composé chimique décrit par la formule CH3C(O)C(NOH)CH3. Ce solide incolore est le dérivé monooxime de la dicétone butane-2,3-dione (également appelée diacétyle et biacétyle). Ses effets biologiques incluent l'inhibition de certaines ATPases.
Peroxyde de diacétyle/Peroxyde de diacétyle :
Le peroxyde de diacétyle est le peroxyde organique de formule (CH3CO2)2. C'est un liquide blanc solide ou huileux avec une forte odeur. Comme avec un certain nombre de peroxydes organiques, il est explosif. Il est souvent utilisé en solution, par exemple dans le phtalate de diméthyle.
Diacétyl réductase/Diacétyl réductase :
La diacétyl réductase est le nom de deux enzymes formant de l'acétoïne : Diacétyl réductase ((R)-acétoïne formant) Diacétyl réductase ((S)-acétoïne formant)
Diacétyl réductase_((R)-acétoïne_formant)/Diacétyl réductase ((R)-acétoïne formant) :
La diacétyl réductase ((R)-acétoïne formant) (EC 1.1.1.303, (R)-acétoïne déshydrogénase) est une enzyme avec le nom systématique (R)-acétoïne:NAD+ oxydoréductase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante (R)-acétoïne + NAD+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} diacétyle + NADH + H+La réaction est catalysée dans le sens inverse. Cette activité est généralement associée à une activité butanediol déshydrogénase (EC 1.1.1.4 ou EC 1.1.1.76). Alors que l'activité butanediol déshydrogénase est réversible, l'activité diacétyl réductase est irréversible. Cette enzyme a été rapportée chez la levure Saccharomyces cerevisiae. Cette enzyme est différente de EC 1.1.1.304, la diacétyl réductase (formant (S)-acétoïne).
Diacétyl réductase_((S)-acétoïne_formant)/Diacétyl réductase ((S)-acétoïne formant) :
La diacétyl réductase (formant (S)-acétoïne) (EC 1.1.1.304, (S)-acétoïne déshydrogénase) est une enzyme avec le nom systématique (S)-acétoïne:NAD+ oxydoréductase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante (S)-acétoïne + NAD+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} diacétyle + NADH + H+La réaction est catalysée dans le sens inverse. Cette activité est généralement associée à une activité butanediol déshydrogénase (EC 1.1.1.4 ou EC 1.1.1.76). Alors que l'activité butanediol déshydrogénase est réversible, l'activité diacétyl réductase est irréversible. Cette enzyme a été signalée chez les bactéries Geobacillus stearothermophilus, Enterobacter aerogenes et Klebsiella pneumoniae. Différent de EC 1.1.1.303, diacétyl réductase (formant (R)-acétoïne).
Diacétyldihydromorphine/Diacétyldihydromorphine :
La diacétyldihydromorphine (également connue sous le nom de Paralaudin, dihydrohéroïne, acétylmorphinol) est un dérivé opiacé puissant développé en Allemagne en 1928 qui est rarement utilisé dans certains pays pour le traitement de la douleur intense telle que celle causée par le cancer en phase terminale, comme une autre forme de diacétylmorphine (également couramment connue sous le nom d'héroïne). La diacétyldihydromorphine agit rapidement et dure plus longtemps que la diamorphine, avec une durée d'action d'environ 4 à 7 heures. son propre ACSCN ou quota annuel de production. Il apparaît dans le Betäubungsmittelgesetz allemand et dans d'autres lois européennes sur les substances contrôlées. La diacétyldihydromorphine est rapidement métabolisée par les enzymes estérases plasmatiques en dihydromorphine, de la même manière que la diamorphine est métabolisée en morphine. La diamorphine est 1,50 à 1,80 fois plus puissante que la morphine. Elle partage avec d'autres opioïdes le risque de surdosage ou de dépression respiratoire (potentiellement mortelle). Lorsque des narcotiques puissants sont nécessaires et que la morphine et la diamorphine ne sont pas une option, il est plus courant d'utiliser des médicaments mieux connus tels que la nicomorphine, l'hydromorphone, le lévorphanol, l'oxymorphone ou le fentanyl que les médecins connaissent mieux et qui ne partagent pas la stigmatisation associés à l'héroïne ou à la morphine. Les effets secondaires de la diacétyldihydromorphine sont similaires à ceux des autres opiacés semi-synthétiques et des opioïdes entièrement synthétiques, et les effets secondaires les plus fréquemment signalés sont la somnolence, les nausées et la constipation. Par rapport à la morphine, la diacétyldihydromorphine produit beaucoup moins d'effets secondaires qui sont également souvent de moindre intensité. Bien que les deux médicaments aient des effets très similaires, la morphine produit souvent des effets secondaires plus intenses, notamment l'euphorie, la constipation, le myosis, la dépendance physique, la dépendance psychologique, la dépression respiratoire potentiellement mortelle et une dépendance grave. La synthèse illicite de dihydrohéroïne à partir de la morphine a été signalé, et un "cuisinier" interviewé pour un documentaire du National Geographic sur les drogues à Vancouver le répertorie, ainsi que l'hydromorphone, l'héroïne et le 4-méthylaminorex (un stimulant) parmi les produits qu'il prépare
Diacétylène/Diacétylène :
Le diacétylène (également connu sous le nom de butadiyne) est le composé organique de formule C4H2. C'est le composé le plus simple contenant deux triples liaisons. C'est le premier de la série des polyynes, qui présentent un intérêt théorique mais pas d'intérêt pratique.
Diacétylnalorphine/Diacétylnalorphine :
La diacétylnalorphine (BAN), également connue sous le nom de O3,O6-diacétyl-N-allyl-normorphine, est un médicament opioïde décrit comme un analgésique et un antidote qui n'a jamais été commercialisé. C'est l'ester 3,6-diacétylique de la nalorphine, et donc l'analogue héroïne de la nalorphine. La diacétylnalorphine peut se comporter comme une prodrogue de la nalorphine, de la même manière que dans les cas de l'héroïne (diacétylmorphine) en morphine et de la diacétyldihydromorphine en dihydromorphine.
Diacétylverrucarol/Diacétylverrucarol :
Le diacétylverrucarol est un trichothécène naturel produit par le champignon Myrothecium verrucaria. Chimiquement, c'est un dérivé acétate du verrucarol.
Diachasma/Diachasma :
Diachasma est un genre de la sous-famille d'insectes Opiinae et se caractérise par l'absence de métasome en forme de carapace et de structures clypéales que les autres opiines partagent.
Diachasma alloeum / Diachasma alloeum :
Diachasma alloeum est une petite guêpe de la famille des Braconidae. C'est un parasitoïde de Rhagoletis pomonella, la mouche de la pomme. La guêpe pond ses œufs dans des larves de troisième stade de la mouche, qui se développent ensuite après la pupaison des larves. Les guêpes immatures mangent ensuite les larves de mouches et hivernent à l'intérieur des pupes de mouches. Les guêpes D. alloeum attaquant R. pomonella dans les pommes semblent subir un événement de spéciation de concert avec leurs hôtes. Ceci est un exemple de spéciation sympatrique séquentielle.
Diachasmimorpha/Diachasmimorpha :
Diachasmimorpha est un genre de la sous-famille des Opiinae de guêpes parasitoïdes braconides et a été décrit pour la première fois en 1913. C'est un petit genre relativement limité aux régions subtropicales, mais comprend également des espèces des régions néarctique et néotropicale du nord. Le genre est le plus clairement défini par un ovipositeur sinueux apical, qui est un caractère synapomorphe et définit une lignée monophylétique.
Diachasmimorpha longicaudata/Diachasmimorpha longicaudata :
Diachasmimorpha longicaudata est une espèce solitaire de guêpe parasitoïde et un endoparasitoïde des larves de mouches des fruits tephritidae. D. longicaudata est originaire de nombreux pays d'Asie du Sud-Est et des régions subtropicales et a également été introduit dans de nombreux autres pays en tant qu'agent de lutte biologique. Il est maintenant considéré comme le parasitoïde le plus largement utilisé pour le contrôle biologique des mouches des fruits à la fois dans la partie sud des États-Unis et en Amérique latine. D. longicaudata est particulièrement utile à des fins agricoles dans le contrôle des mouches des fruits car il est facilement élevé en masse et a la capacité d'infecter une variété d'hôtes du genre Bactrocera. Un facteur négatif dans son utilisation comme agent de lutte biologique est qu'il est connu pour pondre dans le pamplemousse dans l'état de Floride. Cela a entraîné des quarantaines sur les pamplemousses expédiés à l'étranger ainsi que sur le marché intérieur. Des recherches sont en cours pour déterminer si D. longicaudata est en fait une seule espèce ou s'il contient plusieurs espèces. Il s'agit probablement de plusieurs espèces biologiques séparées à la fois par l'isolement reproductif et les caractéristiques morphologiques telles que la géométrie des ailes.
Diachasmimorpha mellea/Diachasmimorpha mellea :
Diachasmimorpha mellea (anciennement connue sous le nom de Biosteres melleus) est une espèce de guêpe parasitoïde braconide qui attaque plusieurs espèces de mouches des fruits Rhagoletis, dont R. pomonella, la mouche de la pomme. Cette guêpe a été trouvée dans une grande partie des États-Unis et dans le centre du Mexique. Il est morphologiquement similaire et a une aire de répartition qui se chevauche avec un autre parasitoïde de la mouche de la pomme, Diachasma alloeum.
Diachée/Diachée :
Diachea est un genre de myxomycètes appartenant à la famille des Didymiacées. Le genre a été décrit pour la première fois en 1825 par Elias Magnus Fries. Le genre a une distribution cosmopolite.
Diachéa leucopodes/Diachea leucopodes :
Diachea leucopodia est une espèce de moisissure visqueuse de la famille des Didymiacées.
Diacheila/Diacheila :
Diacheila est un genre de coléoptères de la famille des Carabidae, contenant les espèces suivantes : Diacheila arctica Gyllenhal, 1810 Diacheila fausti Heyden, 1887 Diacheila polita Faldermann, 1835
Diacheila arctica/Diacheila arctica :
Diacheila arctica est une espèce de carabes de la famille des Carabidae. On le trouve en Europe et en Asie du Nord (hors Chine) et en Amérique du Nord.
Diacheila polita/Diacheila polita :
Diacheila polita est une espèce de carabes de la famille des Carabidae. On le trouve en Europe et en Asie du Nord (hors Chine), en Amérique du Nord et en Asie du Sud.
Diachenko/Diachenko :
Diachenko peut faire référence à :
Diachéopsis/Diacheopsis :
Diacheopsis est un genre de moisissures visqueuses de la famille des Lamprodermataceae. En juin 2015, il y avait 16 espèces dans le genre.
Diachipteryx/Diachipteryx :
Diachipteryx paradoxa est une espèce de coléoptères de la famille des Carabidae, la seule espèce du genre Diachipteryx.
Diachlorini/Dichlorini :
Diachlorini est une tribu de taons de la famille des Tabanidae. Il existe plus de 50 genres chez Diachlorini.
Diachlore/Dichlore :
Diachlorus est un genre de taons piqueurs de la famille des Tabanidae. D. ferrugatus s'étend du sud-est des États-Unis au Costa Rica. Il existe 27 espèces à distribution néotropicale, avec la plus grande diversité au Brésil, tandis que 3 se trouvent en Amérique centrale.
Diachlorus ferrugatus/Diachlorus ferrugatus :
Diachlorus ferrugatus, communément appelée mouche jaune aux États-Unis ou mouche médecin au Belize, est une espèce de taon piqueur très agressif de la famille des Tabanidae originaire d'Amérique du Nord et d'Amérique centrale jusqu'au Costa Rica.
Diacholotis iopyrrha/Diacholotis iopyrrha :
Diacholotis iopyrrha est un papillon nocturne de la famille des Agonoxenidae. On le trouve au Costa Rica.
Diachora/Diachora :
Diachora est un genre de champignons de la famille des Phyllachoraceae.
Diachorisie/Diachorisie :
Diachorisia est un genre de papillons nocturnes appartenant à la famille des Tineidae.
Diachromus germanus/Diachromus germanus :
Diachromus germanus est une espèce de carabe et la seule espèce du genre monotypique Diachromus. Il est originaire d'Europe et du Proche-Orient. En Europe, on le trouve en Albanie, en Autriche, en Biélorussie, en Belgique, en Bosnie-Herzégovine, en Bulgarie, en Corse, en Crète, en Croatie, en République tchèque, au Danemark continental, en France métropolitaine, en Allemagne, en Grande-Bretagne y compris l'île de Man, en Grèce continentale, Hongrie, Italie continentale, Kaliningrad, Lettonie, Liechtenstein, Luxembourg, Moldavie, Macédoine du Nord, Pologne, Portugal continental, Roumanie, Russie centrale et méridionale, Sardaigne, Sicile, Slovaquie, Slovénie, Espagne continentale, Suisse, Pays-Bas, Ukraine et Yougoslavie.
Diachronique (homonymie)/Diachronique (homonymie) :
Les approches diachroniques en analyse linguistique considèrent le développement et l'évolution d'une langue à travers l'histoire. Diachronique peut également faire référence à : Linguistique diachronique, l'étude scientifique du changement de langue au fil du temps Le diachronisme, une formation rocheuse sédimentaire dans laquelle le matériau varie en âge avec l'endroit où il a été déposé
Musée diachronique_de_Larissa/Musée diachronique de Larissa :
Le musée diachronique de Larissa (en grec : Διαχρονικό Μουσείο Λάρισας) expose les découvertes des districts régionaux de Larissa, Trikala et Karditsa.
Diachronique_de_l'inflexion_plurielle_dans_les_langues_gallo-italiennes/Diachronique de l'inflexion_plurielle dans les langues gallo-italiennes :
Les lignes générales de la diachronique de la déclinaison plurielle lombarde et piémontaise sont tracées ici :
Diachronisme/Diachronisme :
En géologie, un diachronisme (du grec dia, « à travers » + chronos, « temps » + -isme), ou dépôt diachronique, est une formation rocheuse sédimentaire dans laquelle le matériau, bien que de même nature, varie en âge avec le lieu où il a été déposé. Cela se produit généralement à la suite d'une transgression ou d'une régression marine, ou du développement progressif d'un delta. Au fur et à mesure que le littoral avance ou recule, une succession de dépôts continus représentant différents environnements (par exemple plage, eau peu profonde, eau plus profonde) peut être laissée derrière. Bien que chaque type de dépôt (faciès) puisse être continu sur une grande étendue, son âge varie selon la position du rivage dans le temps. Un exemple est les lits sableux près de la fin du Carbonifère inférieur de l'ouest de l'Angleterre (le grès Drybrook de la forêt de Dean). Le dépôt de celui-ci a commencé beaucoup plus tard dans la région de Bristol que plus au nord. La détection de lits diachrones peut être assez problématique car les assemblages fossiles ont tendance à migrer géographiquement avec leur environnement de formation. Ils sont généralement révélés par la présence d'espèces marqueurs, des fossiles qui peuvent être datés de manière fiable d'autres gisements.
Diachronie et_synchronie/Diachronie et synchronie :
Synchronie et diachronie sont deux points de vue complémentaires dans l'analyse linguistique. Une approche synchronique (du grec ancien : συν- "ensemble" et χρόνος "temps") considère une langue à un moment dans le temps sans tenir compte de son histoire. La linguistique synchronique vise à décrire une langue à un moment précis, généralement le présent. En revanche, une approche diachronique (de δια- "à travers" et χρόνος "temps"), comme en linguistique historique, considère le développement et l'évolution d'une langue à travers l'histoire.
Diachrysie/Diachrysie :
Diachrysia est un genre de papillons nocturnes de la famille des Noctuidae.
Diachrysia aereoides/Diachrysia aereoides :
Diachrysia aereoides, l'arpenteuse tachetée ou arpenteuse cuivrée, est un papillon de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Augustus Radcliffe Grote en 1864. On la trouve en Amérique du Nord, de l'ouest de Terre-Neuve au nord de la Californie. Il atteint sa distribution la plus méridionale dans le parc national des Great Smoky Mountains. L'envergure est de 28 à 40 mm. Les adultes volent de juin à juillet. Il y a une génération par an. Les larves se nourrissent probablement de plantes herbacées et ligneuses. Des larves ont été signalées sur des espèces d'Asteraceae, de Lamiaceae et de Rosacées.
Diachrysia balluca/Diachrysia balluca :
Diachrysia balluca, l'arpenteuse à tache verte, est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Carl Geyer en 1832. On la trouve dans le nord-est de l'Amérique du Nord, de la Nouvelle-Écosse à l'ouest jusqu'au Manitoba et au sud jusqu'à l'ouest de la Caroline du Nord. Le parc national des Great Smoky Mountains est la limite sud de cette espèce. Les seuls autres enregistrements dans le sud proviennent de la localité type de Géorgie et d'un enregistrement du comté de Liberty dans le nord-ouest de la Floride. Ceux-ci représentent peut-être des animaux errants. L'envergure est d'environ 45 mm. Les adultes volent de juin à septembre. Les larves se nourrissent principalement de plantes ligneuses, dont Humulus lupulus, Populus tremuloides, Laportea canadensis et Rubus.
Diachrysia chrysitis/Diachrysia chrysitis :
Diachrysia chrysitis, le laiton bruni, est une espèce de papillon de nuit de la famille des Noctuidae. On le trouve en Europe, dans le Caucase, en Russie, en Extrême-Orient russe et en Sibérie. Dans le sud de l'Europe, l'aire de répartition s'étend au sud de l'Espagne, au sud de l'Italie et à la péninsule balkanique. Il fait défaut sur la plupart des îles grecques. Au nord, il s'étend presque jusqu'au cercle polaire arctique et à l'extrême nord de la Russie. À l'est, l'aire de répartition s'étend jusqu'à la région de l'Amour et au Japon.
Diachrysia chryson/Diachrysia chryson :
Diachrysia chryson, le rare laiton bruni, est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Eugen Johann Christoph Esper en 1789. On la trouve en Europe centrale et méridionale (y compris la partie sud des îles britanniques), en Asie Mineure à travers le Paléarctique jusqu'au Japon.
Diachrysia sténochryse/Diachrysia sténochryse :
Diachrysia stenochrysis est une espèce de papillon de nuit de la famille des Noctuidae. On le trouve en Europe, dans le Caucase, en Extrême-Orient, en Primorye, en Ussouri, en Corée, en Mandchourie, en Mongolie, en Transbaïkalie, en Sibérie et au Japon. L'envergure est de 32 à 34 mm. Les larves se nourrissent d'espèces Urtica et d'autres plantes.
Diachrysia zosimi/Diachrysia zosimi :
Diachrysia zosimi est une espèce de papillon de nuit de la famille des Noctuidae. On le trouve en Europe de l'Est et dans les régions limitrophes, telles que la Pologne, le nord de l'Italie, la Bulgarie, l'Ukraine et le sud de la Sibérie. L'envergure est de 32 à 42 mm. Les adultes volent de juin à août en deux générations et parfois aussi de septembre à octobre en une troisième génération. Les larves se nourrissent d'espèces de Sanguisorba, telles que Sanguisorba officinalis et parfois Parnassia palustris.
Diachus/Diachus :
Diachus est un genre de coléoptères porteurs de cas de la famille des Chrysomelidae. Il y a environ 10 espèces décrites dans Diachus.
Diachus auratus/Diachus auratus :
Diachus auratus, la chrysomèle de la feuille de bronze, est une espèce de chrysomèle de la famille des Chrysomelidae. On le trouve en Australie, dans les Caraïbes, en Amérique centrale, en Amérique du Nord, en Océanie, en Amérique du Sud et en Asie du Sud.
Diachus chlorizans/Diachus chlorizans :
Diachus chlorizans est une espèce de coléoptère porteur de cas de la famille des Chrysomelidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Diachylon/Diachylon :
Diachylon (du latin diachȳlōn, représentant le grec διὰ χυλῶν, "[un médicament] composé de jus"), également rendu diachylum ou diaculum, était à l'origine une sorte de médicament composé des jus de plusieurs plantes (d'où son nom), mais maintenant communément le nom du plomb-plâtre, emplastrum plumbi - un plâtre fait d'oxyde de plomb bouilli avec de l'huile d'olive et de l'eau. Il est appliqué sur des draps de lin et fonctionne comme un pansement adhésif lorsqu'il est chauffé. Historiquement, plusieurs types de diachylons différents ont été décrits. Le diacyhlon blanc, ou simple, est composé d'huile commune, de litharge d'or (litharge mêlée de plomb rouge) et d'adhésifs tirés de la racine de l'Althaea, des graines de lin et de fenugrec. Le diachylon appelé direatum a pour base le diachylon blanc commun, mais à chaque livre duquel est mélangée une once de poudre d'iris ; ce plâtre digère, incide et mûrit avec plus de force que le simple diachylon. Il y a aussi le grand diachylon, ou diachylon magnum, composé de litharge d'or, d'huiles d'iris, de camomille et d'aneth, de térébenthine, de résine de pin, de cire jaune, et des adhésifs dérivés du lin, du fenugrec, avec des figues nouvelles, des raisins secs de Damas, de l'icthyocolle, des jus d'iris, de scille et d'hysope. On disait que ce diachylon ramollissait les gonflements durs appelés scirrhus et dissipait les tumeurs. Ce plâtre était considéré comme le plus puissant de tous pour digérer, mûrir et résoudre.
Diacidie/Diacidie :
Diacidia est un genre des Malpighiaceae, une famille d'environ 75 genres de plantes à fleurs de l'ordre des Malpighiales. Diacidia comprend 11 espèces d'arbres, d'arbustes et de sous-arbustes. Dix espèces (subg. Sipapoa) se trouvent dans les montagnes du sud du Venezuela et du Brésil adjacent ; une espèce (D. galphimioides) est répandue dans les bassins hydrographiques du Rio Negro et du Río Vaupés au Venezuela, en Colombie et au Brésil.
Diack/Diack :
Diack est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Lamine Diack (1933–2021), homme d'affaires sénégalais, administrateur sportif et ancien athlète Robbie Diack (né en 1985), joueur de rugby irlandais d'origine sud-africaine Tuppy Diack (né en 1935), ancien joueur de rugby néo-zélandais joueur syndical
Diacko Fofana/Diacko Fofana :
Diacko Fofana (né le 29 juillet 1994) est un footballeur français d'origine malienne qui joue actuellement pour l'équipe B du Havre AC. Il joue principalement comme arrière droit.
Diaclone/Diaclone :
Diaclone (ダ イ ア ク ロ ン, Daiakuron ) est une toyline de Takara Toys lancée en 1980. Elle consistait à transformer des véhicules et des robots pilotés par des figurines miniatures à chaussures magnétiques issues de la ligne de jouets Microman précédente. Les jouets de la ligne 1980 ont été conçus par les futurs designers de Macross Shoji Kawamori et Kazutaka Miyatake (tous deux sous contrat avec Studio Nue), qui ont respectivement conçu le mecha et les figurines. Contrairement à Microman, qui présentait des jouets "à grande échelle" de ses cyborgs extraterrestres de 10 centimètres de haut, les personnages de Diaclone représentaient des pilotes humains (et ennemis extraterrestres Waruder) grandeur nature, et étaient à l'échelle d'environ 1/60. En 1982, la ligne a ensuite présenté l'ensemble Car-Robots de jouets robots transformateurs, inventé par Ōno Kōjin avec quelques conceptions initiales de Kawamori et d'autres. Alors que la série originale comportait des robots et des véhicules fantaisistes, Car-Robots a ajouté la fonctionnalité des robots pouvant se déguiser en divers véhicules contemporains de la fin du XXe siècle. En 1984, Hasbro a autorisé la gamme de jouets Car-Robots avec la gamme de jouets Microman's Micro Change de Takara et a fusionné les deux séries de jouets pour créer les Transformers. La plupart des personnages originaux basés sur des véhicules Autobot provenaient de l'ensemble de robots Diaclone Car-Robots. D'autres personnages Transformers issus de la gamme Diaclone comprenaient les Dinobots, les Insecticons (des jouets Waruder ennemis), les Jumpstarters, les Powerdashers et Omnibots exclusifs à la vente par correspondance, les avions Decepticon (à l'origine de deux jouets "JetRobo", produits dans les couleurs des futurs Decepticons Starscream et Thundercracker) et les Constructicons, également issus de l'ensemble Car-Robots. Les Constructicons sont venus vers la fin de la série, à quel point Takara commençait à abandonner les figurines pilotes Inch-Man et à se limiter à l'échelle 1/60. Les six TrainRobo ont également été produits dans la même sous-ligne que les Constructicons, mais ne deviendraient Transformers (comme les Trainbots) que dans la ligne japonaise de 1987. Takara a finalement abandonné les gammes de jouets Diaclone et Microman en 1985 au profit du changement de marque Transformers. Takara a cependant relancé la franchise depuis; Annoncée pour la première fois au Tokyo Toy Show 2015, la première figurine appropriée de la nouvelle ligne Diaclone a été révélée au Wonderfest de 2015. Le scénario BotCon pour 2015 présente également plusieurs concepts de la série Diaclone, et plusieurs figurines étaient basées sur des personnages Diaclone.
Diacmé/Diacmé :
Diacme est un genre de papillons de nuit de la famille des Crambidae.
Diacme adipaloides/Diacme adipaloides :
Diacme adipaloides, le papillon diacme plus foncé, est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Augustus Radcliffe Grote et Coleman Townsend Robinson en 1867. On le trouve en Amérique du Nord, où il a été enregistré en Alabama, Arkansas, Floride, Indiana, Maine, Maryland, Massachusetts, Michigan, Minnesota, Nouveau-Brunswick, New Hampshire , New Jersey, New York, Caroline du Nord, Nouvelle-Écosse, Ohio, Oklahoma, Ontario, Québec, Caroline du Sud, Tennessee, Texas, Virginie, Virginie-Occidentale et Wisconsin. Des adultes ont été enregistrés toute l'année.
Diacme claudialis/Diacme claudialis :
Diacme claudialis est un papillon de la famille des Crambidae. On le trouve en Colombie.
Diacme elealis/Diacme elealis :
Diacme elealis, le papillon diacme plus pâle, est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1859. On le trouve en Amérique du Nord, où il a été signalé de la Virginie à la Floride, à l'ouest du Kentucky et du Texas. On le trouve également à Porto Rico et aux Bermudes. L'envergure est de 17 à 23 mm. Les ailes antérieures sont jaunes, marquées de bandes irrégulières brun violacé. Les ailes antérieures et postérieures ont une large bordure sombre. Les adultes volent d'avril à septembre.
Diacme finitalis / Diacme finitalis :
Diacme finitalis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Achille Guenée en 1854. On le trouve au Brésil.
Diacme griseicincta/Diacme griseicincta :
Diacme griseicincta est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1913. On le trouve en Colombie.
Diacme liparalis/Diacme liparalis :
Diacme liparalis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Achille Guenée en 1854. On le trouve au Brésil.
Diacme mopsalis/Diacme mopsalis :
Diacme mopsalis, le papillon mopsalis diacme, est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1859. On le trouve en Amérique du Sud (dont le Venezuela), en Amérique centrale, aux Antilles (dont Cuba, la Jamaïque, les Bahamas) et dans le sud des États-Unis, où il a été signalé depuis l'Arizona, la Floride, Oklahoma et Texas. Des adultes ont été enregistrés toute l'année en Floride.
Diacme oriolalis/Diacme oriolalis :
Diacme oriolalis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Achille Guenée en 1854. On le trouve en Guyane française.
Diacme phyllisalis/Diacme phyllisalis :
Diacme phyllisalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1859. On le trouve en Jamaïque, à Cuba et au Mexique, ainsi que dans le sud-est des États-Unis, où il a été signalé en Floride et en Géorgie.
Diacme samealis/Diacme samealis :
Diacme samealis est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Snellen en 1875. On le trouve en Colombie.
Diacodexis/Diacodexis :
Diacodexis est un genre éteint de petits mammifères herbivores appartenant à la famille Dichobunidae qui a vécu en Amérique du Nord, en Europe et au Pakistan de 55,4 mya à 46,2 mya et existant depuis environ 9,2 millions d'années.
Diacolax/Diacolax :
Diacolax est un genre d'escargots de mer de taille moyenne, des mollusques gastéropodes marins de la famille des Eulimidae.
Diacolax cucumariae/Diacolax cucumariae :
Diacolax cucumariae est une espèce d'escargot de mer de taille moyenne, un mollusque gastéropode marin de la famille des Eulimidae. C'est la seule espèce connue à exister au sein de la famille, Diacolax.
Diaconescu/Diaconescu :
Diaconescu est un nom de famille roumain. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Camelia Diaconescu (née en 1963), le rameur olympique Cristian Diaconescu (né en 1959), le diplomate et homme politique Dan Diaconescu (né en 1967), l'homme politique, le magnat des médias, la présentatrice de télévision Ioana Diaconescu (née en 1979) , nageur olympique Ion Diaconescu (1917-2011), dissident et homme politique Mircea Diaconescu (né en 1929), compositeur
Théorème de Diaconescu/Théorème de Diaconescu :
En logique mathématique , le théorème de Diaconescu , ou le théorème de Goodman – Myhill , stipule que l' axiome complet du choix est suffisant pour dériver la loi du tiers exclu , ou ses formes restreintes, dans la théorie constructive des ensembles . Il a été découvert en 1975 par Radu Diaconescu et plus tard par Goodman et Myhill. Déjà en 1967, Errett Bishop posait le théorème en exercice (Problème 2 page 58 dans Fondements de l'analyse constructive).
Diacone%C8%99ti/Diaconești :
Diaconeşti peut désigner plusieurs villages de Roumanie : Diaconeşti, un village de la commune d'Agăș, comté de Bacău Diaconeşti, un village de la ville de Pucioasa, comté de Dâmboviţa Diaconeşti, un village de Grădiștea, Vâlcea
Diaconie / Diaconie :
Une diaconie était à l'origine un établissement construit près d'un bâtiment d'église, pour le soin des pauvres et la distribution de la charité de l'église dans la Rome médiévale ou à Naples (le successeur du système romain d'approvisionnement en céréales, se tenant souvent sur les sites mêmes de ses stationes annonae) . Les exemples comprenaient les sites de San Vito, Santi Alessio e Bonifacio et Sant'Agatha à Rome, San Gennaro à Naples (dirigé par un diacre nommé Jean à la fin du IXe et au début du Xe siècle.
Diaconia University_of_Applied_Sciences/Diaconia University of Applied Sciences :
L'Université des sciences appliquées Diaconia (en finnois : Diakonia-ammattikorkeakoulu, Diak) est une université des sciences appliquées (une école polytechnique) en Finlande. Elle est affiliée à l'Église évangélique luthérienne de Finlande. Ses campus sont situés à Helsinki, Oulu, Pori, Pieksämäki et Turku.
Diaconicon/Diaconicon :
Le diaconicon ( grec : διακονικόν , romanisé : diakonikon ; slave : diakonik ) est, dans les églises orthodoxes orientales et catholiques orientales , le nom donné à une chambre du côté sud de l'abside centrale de l'église, où les vêtements, les livres, etc. ., qui sont utilisés dans les services divins de l'église sont conservés (les vases sacrés sont conservés dans la prothèse, qui se trouve du côté nord du sanctuaire). Diaconicon et prothèse sont collectivement connus sous le nom de pastophorie. Le diaconicon contient le thalassidion (piscina), un évier qui s'écoule dans un endroit honorable où des liquides tels que l'eau utilisée pour laver les choses saintes peuvent être versés, et où le clergé peut se laver les mains avant de servir la Divine Liturgie. Le diaconicon aura généralement des armoires ou des tiroirs où les vêtements et les tentures d'église ( antependia ) peuvent être stockés en toute sécurité. Ici seront également conservés le charbon de bois réservé, et un endroit pour chauffer le zéon (eau bouillante que l'on verse dans le calice avant la Communion). Les serviettes et autres articles nécessaires seront également conservés ici. Seuls les évêques ou les prêtres peuvent s'asseoir dans le sanctuaire; cependant, les diacres et les servants d'autel peuvent s'asseoir dans le diaconicon lorsqu'ils ne sont pas nécessaires pour le service. Parce que le diaconicon est situé derrière l'iconostase, il est considéré comme un lieu saint, et seuls ceux qui ont un devoir liturgique spécifique à accomplir doivent y entrer, et toute réglementation relative à l'entrée dans le sanctuaire peut également s'appliquer ici. Pendant le règne de Justin II (565-574), en raison d'un changement dans la liturgie, le Diaconicon et la Prothèse ont été situés dans des absides séparées à l'extrémité est du Sanctuaire. Avant cette époque, il n'y avait qu'une seule abside. Dans les églises de la Syrie centrale de date légèrement antérieure, le diaconicon est rectangulaire, les absides latérales de Kalat-Seman ayant été ajoutées ultérieurement. Il peut également faire référence au livre liturgique précisant le fonctions du diacre.
Diaconis / Diaconis :
Diaconis peut se référer à: Paulus Diaconis (Paul le diacre), moine et érudit du 8ème siècle Persi Diaconis, magicien américain devenu mathématicien Règle Freedman-Diaconis, une règle statistique développée par Persi Diaconis et David Freedman
Diaconisie/Diaconisie :
Diaconisia est un genre de papillon monotypique de la famille des Erebidae érigé par George Hampson en 1914. Sa seule espèce, Diaconisia ochraceorufa, a été décrite pour la première fois par Walter Rothschild en 1913. On le trouve en Nouvelle-Guinée occidentale.
Diaconu/Diaconu :
Diaconu est un nom de famille roumain. Il peut faire référence à : Adrian Diaconu (né en 1978), le boxeur professionnel roumain Andreea Diaconu (né en 1991), le mannequin roumain Eusebiu Diaconu (né en 1981), le lutteur gréco-romain roumain Mircea Diaconu (né en 1949), l'acteur roumain Nicolae Diaconu (né en 1980 ), joueur de water-polo roumain Raul Diaconu (né en 1989), footballeur roumain Ivan Diaconu (fl. 2000), lutteur moldave
Diacope/Diacopa :
Diacopa ou Diakopa était une ville à l'ouest de l'ancien Pont, habitée à l'époque hellénistique et romaine. La ville a donné son nom à une région du Pont appelée le Diacopène. Son site est provisoirement situé près de Gümüşhacıköy, en Turquie asiatique.
Diacope/diacope :
Diacope () est un terme rhétorique signifiant la répétition d'un mot ou d'une phrase avec un ou deux mots intermédiaires. Il dérive d'un mot grec thiakhop, qui signifie "coupé en deux".
Diacopène/Diacopène :
Diacopène ou Diakopène ( grec ancien : Διακοπηνή ) était un quartier à l'ouest de l'ancien Pont , décrit par Strabon , d'après la plaine Chiliocomon près d' Amasia . Il a été donné son nom par la ville Diacopa située dans le district.
Diacranthera/Diacranthera :
Diacranthera est un genre de plantes à fleurs de la famille des Astéracées. EspècesToutes les espèces connues sont endémiques du Brésil. Diacranthera crenata (Schltdl. ex Mart.) RMKing & H.Rob. - Pernambouc, Bahia Diacranthera hebeclinia H.Rob. - Bahia Diacranthera ulei RMKing & H.Rob. - Bahia, Ceara
Diacres/Diacres :
Diacres ou Diakres ( grec ancien : Διακρες ), également connu sous le nom de Diacres des Chalcidiens ( Διακρες ἀπὸ Χαλκιδέον ), était une ville de l' ancienne Eubée . Il est mentionné dans un décret athénien de l'année 425/4 avant notre ère qui enregistre à la fois Diacres et Diacria, donc les deux sont considérés comme des endroits différents. Diacres appartenait à la Ligue délienne puisqu'il apparaît dans les listes d'hommages d'Athènes entre au moins 434/3 avant notre ère et 416/5 avant notre ère. Son emplacement exact est inconnu, mais il est censé être situé dans la partie nord du territoire de Chalcis .
Diacria/Diacria :
Diacria (Διακρία) est un ancien nom des hautes terres du nord-est de l'Attique en Grèce, entourant la plaine de Marathon. L'Attique peut être divisée en cinq parties naturelles : La plaine d'Eleusis La plaine d'Athènes La Paralia ou les côtes de la mer La Mésogée ou les Midlands La Diacria ou les HighlandsLe nord-est de la plaine d'Athènes, entre Parnes, Pentelicus et la mer, est un district de montagne, connu sous le nom de Diacria (Διακρία) dans l'antiquité. Ses habitants, généralement appelés Diacreis ou Diacrii (Διακρεῖς, Diakreis ou Διακρίοι, Diakrioi), étaient parfois aussi appelés Hyperacrii (Ὑπερακρίοι. Hyperakrioi), apparemment de leur habitation de l'autre côté de la montagne de la ville. La seule partie plane de ce quartier est la petite plaine de Marathon, ouverte sur la mer.Lorsque l'astronome EM Antoniadi a créé son étude encyclopédique de Mars en 1930, La Planète Mars, il a nommé une petite région grisâtre de l'hémisphère nord de la planète d'après le classique Diacria. Cela a ensuite été adopté dans le nom officiel du quadrilatère Diacria, l'un des quadrilatères cartographiques de l'atlas martien.
Diacria (Eubée)/Diacria (Eubée):
Diacria ou Diakria ( grec ancien : Διακρία ) était une ville de l' ancienne Eubée . Il est mentionné par Lycophron, qui dit que le territoire des Diacriens était l'un des endroits où, selon les prophéties de Cassandre (Alexandra), seraient retrouvés les naufragés Hellènes revenant de la guerre de Troie. apparaît au moins sur les listes d'hommages à Athènes de 429/8 avant notre ère et 417/6 avant notre ère. C'est près de Pili moderne. Son emplacement exact est inconnu, bien qu'il ait été suggéré qu'il pourrait être identifié avec un dème d'Eretria appelé Peraea.
Diacria (gastéropode)/Diacria (gastéropode) :
Diacria est un genre de gastéropodes appartenant à la famille Cavoliniidae.Le genre a une distribution presque cosmopolite.Espèce : Diacria digitata (Guppy, 1882) Diacria erythra van der Spoel, 1971 Diacria gracilis Rampal, 2002 Diacria italica Grecchi, 1882 Diacria maculata Bleeker & van der Spoel, 1988 Diacria major (Boas, 1886) Diacria mbaensis Ladd, 1934 Diacria microstriata AWJanssen, 2007 Diacria paeninsula AWJanssen, 2007 Diacria philippinensis AWJanssen, 2007 Diacria piccola Bleeker & van der Spoel, 1988 Diacria quadridentata (Lesu821eur) , 1979 Diacria sangiorgii Scarsella, 1934 Diacria trispinosa (Blainville, 1821)
Quadrilatère Diacria / Quadrilatère Diacria :
Le quadrilatère Diacria fait partie d'une série de 30 cartes quadrangulaires de Mars utilisées par le programme de recherche en astrogéologie du United States Geological Survey (USGS). Le quadrilatère est situé dans la partie nord-ouest de l'hémisphère ouest de Mars et couvre 180° à 240° de longitude est (120° à 180° de longitude ouest) et 30° à 65° de latitude nord. Le quadrilatère utilise une projection conique conforme de Lambert à une échelle nominale de 1:5 000 000 (1:5M). Le quadrilatère Diacria est également appelé MC-2 (Mars Chart-2). Le quadrilatère Diacria couvre des parties d'Arcadia Planitia et d'Amazonis Planitia. Les frontières sud et nord du quadrilatère Diacria mesurent respectivement environ 3 065 km (1 905 mi) et 1 500 km (930 mi). La distance nord-sud est d'environ 2 050 km (1 270 mi) (un peu moins que la longueur du Groenland). Le quadrilatère couvre une superficie approximative de 4,9 millions de kilomètres carrés, soit un peu plus de 3 % de la surface de Mars. Le site d'atterrissage de l'atterrisseur Phoenix (68,22° N, 234,25° E) se trouve à environ 186 km au nord du quart nord-est du quadrilatère Diacria. Le paysage vu par l'atterrisseur Phoenix est probablement représentatif d'une grande partie du terrain dans le quadrilatère nord de Diacria.
Diacria trispinosa/Diacria trispinosa :
Diacria trispinosa est une espèce de gastéropodes appartenant à la famille des Cavoliniidae. L'espèce a une distribution cosmopolite.
Diacrisie/Diacrisie :
Diacrisia est un genre de teignes du tigre de la famille des Erebidae. Le genre a été érigé par Jacob Hübner en 1819. Ses espèces se trouvent en Europe et en Asie. Les espèces des genres Rhyparia et Rhyparioides ont été placées dans Diacrisia à la suite de recherches phylogénétiques publiées par Rönkä et al. en 2016.
Diacrisia amurensis/Diacrisia amurensis :
Diacrisia amurensis est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Otto Vasilievich Bremer en 1861. On le trouve dans l'Extrême-Orient russe (bassin de l'Amour, Primorye), en Chine, en Corée et au Japon. Les espèces du genre Rhyparioides, dont celle-ci, ont été déplacées vers Diacrisia à la suite de recherche phylogénétique publiée par Rönkä et al. en 2016.
Diacrisie aurapsa/Diacrisie aurapsa :
Diacrisia aurapsa est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Robert Swinhoe en 1905. On le trouve à Saparua en Indonésie.
Écho de diacrisie/écho de diacrisie :
Diacrisia echo est un papillon de nuit de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Walter Rothschild en 1910. On le trouve en Asie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ecebalia thyrraenica

Ecclesine/Ecclesine : Ecclesine est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Patrick Ecclesine, ph...