Rechercher dans ce blog

dimanche 28 août 2022

Deacon, Indiana


De pura_sangre/De pura sangre :
De pura sangre (titre anglais: Of pure blood) est une telenovela mexicaine produite par Ernesto Alonso pour Televisa en 1985. Son histoire originale de María Zarattini et réalisée par José Rendón. Christian Bach et Humberto Zurita ont joué le rôle de protagonistes, tandis qu'Enrique Álvarez Félix, Manuel Ojeda et Víctor Junco ont joué le rôle d'antagonistes.

De que_te_quiero,_te_quiero/De que te quiero, te quiero :
De que te quiero, te quiero (stylisé comme "De Q Te quiero, Te quiero" dans son logo ; Titre anglais : Head Over Heels (anciennement connu sous le nom d'Espuma de Venus et Solamente una vez) est une telenovela mexicaine produite par Lucero Suárez pour Televisa. C'est un remake de Carita Pintada, en 1999, une telenovela vénézuélienne écrite par Valentina Párraga. Le lundi 1er juillet 2013, Canal de las Estrellas a commencé à diffuser De Que Te Quiero, Te Quiero en semaine à 18h15, remplaçant La Mujer Del Vendaval Le dernier épisode a été diffusé le dimanche 16 mars 2014, remplacé par El Color de la Pasión le lundi 17 mars 2014. Livia Brito joue le rôle principal, Juan Diego Covarrubias joue le double protagoniste/antagoniste; Esmeralda Pimentel, Fabiola Guajardo et le premier acteur, Aarón Hernán, jouent le rôle des antagonistes ; Cynthia Klitbo, Marcelo Córdoba, Marisol del Olmo, Gerardo Murguía et Carlos Ferro sont les performances stellaires.La production de De Que Te Quiero, Te Quiero a officiellement commencé le Le 22 avril 2013. En t Aux États-Unis, Univision a diffusé De que te quiero, te quiero du 10 mars 2014 au 29 août 2014.
De quinque_corporibus_regularibus/De quinque corporibus regularibus :
De quinque corporibus regularibus (parfois appelé Libellus de quinque corporibus regularibus) est un livre sur la géométrie des polyèdres écrit dans les années 1480 ou au début des années 1490 par le peintre et mathématicien italien Piero della Francesca. C'est un manuscrit, en langue latine ; son titre signifie [le petit livre] sur les cinq solides réguliers. C'est l'un des trois livres connus pour avoir été écrits par della Francesca. Outre les solides platoniciens, De quinque corporibus regularibus comprend des descriptions de cinq des treize solides d'Archimède et de plusieurs autres polyèdres irréguliers provenant d'applications architecturales. C'était le premier de ce qui allait devenir de nombreux livres reliant les mathématiques à l'art à travers la construction et le dessin en perspective de polyèdres, y compris Divina proportione de 1509 de Luca Pacioli (qui incorporait sans crédit une traduction italienne de l'œuvre de della Francesca). Perdu pendant de nombreuses années, De quinque corporibus regularibus a été redécouvert au XIXe siècle à la Bibliothèque vaticane et l'exemplaire vatican a depuis été republié en fac-similé.
De raris_fabulis/De raris fabulis :
De raris fabulis ("Sur des contes peu communs", "Sur des contes curieux" ou "Sur des expressions rares") est une collection de 23 ou 24 courts dialogues latins de la Grande-Bretagne celtique des IXe ou Xe siècles. Les dialogues appartiennent au genre connu sous le nom de colloque. Il s'agissait de textes pédagogiques pour l'enseignement du latin dans les écoles monastiques. Le manuscrit a été produit à Cornwall et date du deuxième quart du 10e siècle. Le scénario est anglo-caroline. Le texte lui-même a peut-être été composé au IXe siècle au Pays de Galles. Le manuscrit se trouvait à Winchester au 11e siècle (et peut-être dès la fin du 10e) et à la fin du 11e siècle à l'abbaye Saint-Augustin de Canterbury. La nature non ascétique de la vie monastique impliquée par les dialogues et une référence à une victoire probablement fictive des Bretons sur les Saxons situent De raris dans un contexte celtique. Sur la base de sa terminologie, il a même été suggéré qu'il est originaire de Bretagne et a ensuite traversé le Pays de Galles jusqu'en Cornouailles, acquérant des caractéristiques distinctes en cours de route. De raris fabulis se compose de 23 ou 24 conversations distinctes. Leur but était d'enseigner le latin parlé aux monastiques oblats. Pour cette raison, ils concernent principalement la vie quotidienne dans un environnement monastique, bien qu'il y ait aussi des références au commerce et au pèlerinage. Le texte peut être une combinaison de deux séries de colloques antérieurs. Dans la structure, les dialogues contiennent généralement des questions et des réponses avec des chaînes de vocabulaire au choix, par exemple, "Sonnez la cloche parce que l'heure appelée" minuit "est là, ou l'aube ou le chant du coq ou le crépuscule ou les matines ou le premier ou le tiers ou le midi ou aucun ou crépuscule ou vêpres." En pratique, les oblats sélectionnaient le mot approprié dans la liste. De raris fabulis contient environ 200 gloses vernaculaires en vieux cornique, vieux gallois et vieil anglais. Il existe à la fois des gloses interlinéaires et des gloses qui ont été incorporées dans le texte principal. Alors que les gloses celtiques étaient à l'origine lues comme corniques, certaines d'entre elles sont incontestablement galloises et les autres pourraient l'être. Les deux langues ne se distinguent pas facilement pour le IXe siècle. Joseph Loth a fait valoir que le texte pouvait provenir d'une région intermédiaire entre le Pays de Galles et les Cornouailles, comme le Gloucestershire ou le Somerset, mais Kenneth Jackson a fait valoir que ces régions étaient déjà anglophones au IXe siècle. Il a soutenu à la place que les gloses étaient l'œuvre soit "d'un Cornishman au Pays de Galles, soit d'un Gallois à Cornwall". Les seules gloses en vieil anglais étaient gravées dans le parchemin avec un stylet, mais pas encrées. Le texte présente également certaines caractéristiques hiberno-latines, mais aucun lien direct avec l'Irlande ne peut être établi. De raris fabulis contient plusieurs références littéraires notables. Une ligne - "ne te tiens pas entre moi et la lumière" - est dérivée de l'histoire de Diogène et d'Alexandre, probablement à travers le récit de Valerius Maximus. Sa signification, cependant, n'est pas tout à fait claire, suggérant un malentendu à un moment donné de la transmission. Un proverbe (#14) de la probablement irlandaise Proverbia Grecorum est également cité, ce qui reflète probablement la transmission indépendante de ce texte au Pays de Galles. Bien que le roi Arthur ne soit pas nommé dans le De raris fabulis, son récit d'une guerre entre Britanniques et Saxons peut dépendre de légendes orales dans la tradition arthurienne. De raris fabulis a été édité dans une nouvelle série de colloques, Colloquia e libro De raris fabulis retractata , qui a été utilisé par Ælfric Bata comme source pour ses propres colloques. La ligne de l'histoire de Diogène est encore plus déformée à Bata.
De re_aedificatoria/De re aedificatoria :
De re aedificatoria (Sur l'art de construire) est un traité d'architecture classique écrit par Leon Battista Alberti entre 1443 et 1452. Bien que largement dépendant du De architectura de Vitruve, c'était le premier livre théorique sur le sujet écrit à la Renaissance italienne, et en 1485, il est devenu le premier livre imprimé sur l'architecture. Elle fut suivie en 1486 par la première édition imprimée de Vitruve.
De re_metallica/De re metallica :
De re metallica (Latin pour Sur la nature des métaux [Minéraux]) est un livre en latin cataloguant l'état de l'art de l'extraction, de l'affinage et de la fusion des métaux, publié un an à titre posthume en 1556 en raison d'un retard dans la préparation des gravures sur bois pour le texte. L'auteur était Georg Bauer, dont le pseudonyme était le latinisé Georgius Agricola ("Bauer" et "Agricola" étant respectivement les mots allemand et latin pour "fermier"). Le livre est resté le texte faisant autorité sur l'exploitation minière pendant 180 ans après sa publication. C'était aussi un texte de chimie important pour la période et est significatif dans l'histoire de la chimie. L'exploitation minière était généralement laissée aux professionnels, artisans et experts qui n'étaient pas désireux de partager leurs connaissances. De nombreuses connaissances expérientielles avaient été accumulées au fil du temps. Ces connaissances ont été successivement transmises oralement au sein d'un petit groupe de techniciens et de surveillants miniers. Au Moyen Âge, ces personnages tenaient le même rôle de premier plan que les maîtres bâtisseurs des grandes cathédrales, ou peut-être aussi les alchimistes. C'était une petite élite cosmopolite au sein de laquelle les connaissances existantes étaient transmises et développées, mais non partagées avec le monde extérieur. Seuls quelques auteurs de cette époque ont écrit quoi que ce soit sur l'exploitation minière elle-même. En partie parce que ces connaissances étaient très difficiles d'accès. La plupart des écrivains ont également trouvé que cela ne valait tout simplement pas la peine d'écrire à ce sujet. Ce n'est qu'à la Renaissance que cette perception a commencé à changer. Avec l'amélioration des transports et l'invention de l'imprimerie, les connaissances se sont propagées beaucoup plus facilement et plus rapidement qu'auparavant. En 1500, le premier livre imprimé consacré à l'ingénierie minière, appelé le Nützlich Bergbüchleyn (Le petit livre utile sur l'exploitation minière) par Ulrich Rülein von Calw, a été publié. Les œuvres les plus importantes de ce genre étaient cependant les douze livres de De Re Metallica de Georgius Agricola, publiés en 1556. Agricola avait passé neuf ans dans la ville bohémienne de Joachimsthal, aujourd'hui en République tchèque. (Joachimsthal est célèbre pour ses mines d'argent et l'origine du mot "Thaler" et, finalement, "dollar".) Après Joachimsthal, il a passé le reste de sa vie à Chemnitz, une importante ville minière de Saxe. Joachimsthal et Chemnitz se trouvent tous deux dans l'Erzgebirge, ou Monts Métallifères. Le livre a eu une grande influence et, pendant plus d'un siècle après sa publication, De Re Metallica est resté un traité standard utilisé dans toute l'Europe. La technologie minière allemande qu'il décrivait était reconnue comme la plus avancée à l'époque, et la richesse métallique produite dans les districts miniers allemands faisait l'envie de nombreuses autres nations européennes. Le livre a été réimprimé dans un certain nombre d'éditions latines, ainsi que dans des traductions allemandes et italiennes. La publication en latin signifiait qu'il pouvait être lu par n'importe quel Européen instruit de l'époque. Les 292 superbes illustrations de gravures sur bois et les descriptions détaillées des machines en ont fait une référence pratique pour ceux qui souhaitent reproduire les dernières technologies minières. Les dessins à partir desquels les gravures sur bois ont été réalisées ont été réalisés par un artiste de Joachimsthal nommé Blasius Weffring ou Basilius Wefring. Les gravures sur bois ont ensuite été préparées dans la maison d'édition Froben par Hans Rudolf Manuel Deutsch et Zacharias Specklin. En 1912, la première traduction anglaise de De Re Metallica a été publiée en privé à Londres par abonnement. Les traducteurs étaient Herbert Hoover, un ingénieur minier (et plus tard président des États-Unis), et sa femme, Lou Henry Hoover, géologue et latiniste. La traduction est remarquable non seulement pour sa clarté de langage, mais aussi pour les nombreuses notes de bas de page, qui détaillent les références classiques aux mines et aux métaux. Les traductions ultérieures dans d'autres langues, y compris l'allemand, doivent beaucoup aux traductions de Hoover, car leurs notes de bas de page détaillent leurs difficultés avec l'invention par Agricola de plusieurs centaines d'expressions latines pour couvrir les termes d'exploitation minière et de fraisage allemands médiévaux inconnus du latin classique. La traduction la plus importante - hors de l'anglais - est celle publiée par le Deutsches Museum de Munich.
De re_militari/De re militari :
De re militari (latin "concernant les questions militaires"), également Epitoma rei militaris, est un traité de l'écrivain latin tardif Publius Flavius ​​Vegetius Renatus sur la guerre romaine et les principes militaires comme une présentation des méthodes et des pratiques en usage au plus fort de la Empire romain et responsable de sa puissance. Le texte existant date du Ve siècle. Vegetius a mis l'accent sur des choses telles que la formation des soldats en tant que force disciplinée, une stratégie ordonnée, l'entretien des lignes d'approvisionnement et de la logistique, un leadership de qualité et l'utilisation de tactiques et même la tromperie pour assurer l'avantage sur l'opposition. Il était préoccupé par la sélection de bons soldats et recommandait un entraînement intensif d'au moins quatre mois avant que le soldat ne soit accepté dans les rangs. Le chef de l'armée (dux) devait s'occuper des hommes sous ses ordres et se tenir informé des mouvements de l'ennemi pour obtenir un avantage dans la bataille. De re militari est devenu un guide militaire au Moyen Âge. Même après l'introduction de la poudre à canon en Europe, le travail a été effectué par des officiers généraux et leurs états-majors comme un guide de terrain sur les méthodes. Les amis et les subordonnés offraient habituellement des copies embellies comme cadeaux aux dirigeants. Elle s'est poursuivie aux XVIIIe et XIXe siècles en tant que source de politique et de stratégie pour les principaux États d'Europe. En ce sens, De re militari est une projection de la civilisation romaine dans les temps modernes et une continuation de son influence sur ses descendants culturels.
De re_publica/De re publica :
De re publica (Sur le Commonwealth ; voir ci-dessous) est un dialogue sur la politique romaine de Cicéron, écrit en six livres entre 54 et 51 av. Le travail ne survit pas dans un état complet, et de grandes parties manquent. Les sections survivantes proviennent d'extraits conservés dans des ouvrages ultérieurs et d'un palimpseste incomplet découvert en 1819. Cicéron utilise l'ouvrage pour expliquer la théorie constitutionnelle romaine. Écrit à l'imitation de la République de Platon, il prend la forme d'un dialogue socratique dans lequel Scipion Émilien prend le rôle d'un vieillard sage. L'ouvrage examine le type de gouvernement qui s'est établi à Rome depuis les rois et qui a été remis en cause, entre autres, par Jules César. Le développement de la constitution est expliqué et Cicéron explore les différents types de constitutions et les rôles joués par les citoyens au sein du gouvernement. L'œuvre est également connue pour le Rêve de Scipion, une vision de rêve fictive du sixième livre.
De rebus_Hispaniae/De rebus Hispaniae :
De rebus Hispaniae ou Historia gothica est une histoire de la péninsule ibérique écrite en latin par l'archevêque de Tolède Rodrigo Jiménez de Rada dans la première moitié du XIIIe siècle au nom du roi Ferdinand III de Castille. De rebus Hispaniae se compose de neuf livres qui contiennent l'histoire de la péninsule depuis les premiers peuples jusqu'à l'an 1243. Pour la première fois dans l'historiographie espagnole, Jiménez de Rada a utilisé des sources d'Al Andalus et a développé une vision de tous les territoires péninsulaires, y compris le royaumes d' Aragon , de Navarre , du Portugal , de Castille , de León et du prédécesseur de León le Royaume des Asturies . Le livre consacre une grande partie à la domination du royaume wisigoth ; le chapitre intitulé, historia gothica, est très étendu et détaillé. D'autres sections couvrent les autres différents peuples de la péninsule : Romains, Ostrogoths, Huns, Vandales, Suèves, Alains, Arabes, etc. Cet ouvrage a été largement accepté et a été traduit dans la plupart des langues romanes. Au cours des siècles, il a été une source cruciale pour l'étude de l'histoire de l'Espagne.
De rebus_bellicis/De rebus bellicis :
De rebus bellicis ("Sur les choses des guerres") est un ouvrage anonyme du 4ème ou 5ème siècle qui suggère des remèdes aux problèmes militaires et financiers de l'Empire romain, y compris un certain nombre de machines de guerre fantaisistes. Il a été écrit après la mort de Constantin Ier en 337 (il est explicitement indiqué que Constantin était mort lorsque l'ouvrage a été écrit) et avant la chute de l'Empire romain d'Occident en 476. Certains chercheurs suggèrent qu'il pourrait faire référence à la bataille d'Andrinople. de 378 (il fait référence à la grave menace que les tribus barbares font peser sur l'empire), ou encore la mort de l'empereur Théodose Ier en 395, car il utilise la forme plurielle du mot "princeps", le titre de l'empereur, qui peut faire référence à la scission de l'Empire entre Honorius et Arcadius après la mort de Théodose.
De recta_in_Deum_fide/De recta in Deum fide :
De recta in Deum fide ("Sur la foi orthodoxe en Dieu"), également connu sous le nom de Dialogue d'Adamance, est un dialogue chrétien anonyme en grec de la fin du IIIe ou du début du IVe siècle. Il a probablement été écrit en Asie Mineure ou en Syrie. C'est une défense de l'orthodoxie chrétienne contre les hérésies du marcionisme et du gnosticisme. Le protagoniste orthodoxe du dialogue s'appelle Adamantius, et cela a été pris comme le nom de l'auteur. Au chapitre 24 de la Philocalie, un recueil des œuvres d'Origène, ce dernier est identifié à Adamantius. Bien que la Philocalia ait été compilée à l'origine au 4ème siècle par Basile le Grand et Grégoire de Nazianze, l'authenticité du chapitre 24 est suspecte et l'identification d'Origène comme l'auteur du De recta n'est pas acceptée aujourd'hui. Des preuves internes suggèrent que l'œuvre a été composée en deux étapes, ou peut-être qu'il y a eu une première et une deuxième édition. De recta in Deum fide est divisé en cinq livres couvrant une série de trois disputes. Dans le premier débat, Adamantius affronte deux disciples de Marcion, Megethius et Marcus. Dans le second, il débat d'un disciple de Bardaisan nommé Marinus. Dans la troisième, il débat de deux Valentiniens, Droserius et Valens. Les débats sont jugés par un païen nommé Eutropius, qui déclare Adamantius vainqueur à la fin du deuxième livre et de nouveau à la fin du cinquième. En fin de compte, Eutropius souhaite se convertir au christianisme. De recta a été traduit en latin par Rufinus d'Aquileia au 4ème siècle. Bien qu'il ait été peu étudié, il est un témoin important de la diversité des opinions parmi les hérétiques et des textes des Marcionites.
De remediis_utriusque_fortunae/De remediis utriusque fortunae :
De remediis utriusque fortunae ("Remèdes pour la fortune") est une collection de 254 dialogues latins écrits par l'humaniste Francesco Petrarca (1304–1374), communément appelé Pétrarque. Les dialogues affichent des idées remarquablement lucides qui sont exprimées avec force. S'appuyant sur des sources classiques, Pétrarque a exposé le raffinement du goût et de l'intellect, la finesse et la convenance du discours et du style. L'écriture est un bouquet de philosophie morale, destinée à montrer comment la pensée et l'action peuvent générer le bonheur d'une part, ou la tristesse et la désillusion de l'autre. Dans un thème récurrent tout au long des dialogues, Pétrarque conseille l'humilité dans la prospérité et le courage dans l'adversité. Le dialogue est un développement d'un type vu dans le De remediis fortuitorum de Sénèque. Les 254 gravures sur bois du maître anonyme de Pétrarque pour l'édition allemande de 1532 sont considérées comme des chefs-d'œuvre de la Renaissance allemande. En 1579, les dialogues ont été traduits en anglais par le médecin élisabéthain Thomas Twyne (1543–1613) sous le nom de Phisicke Against Fortune, et par Susannah Dobson en 1791 sous le nom de Petrarch's View of Human Life.
De rerum_natura/De rerum natura :
De rerum natura ( latin : [deː ˈreːrʊn naːˈtuːraː] ; Sur la nature des choses ) est un poème didactique du premier siècle avant JC du poète et philosophe romain Lucrèce (vers 99 avant JC - vers 55 avant JC) dans le but d'expliquer l'épicurien philosophie à un public romain. Le poème, écrit en quelque 7 400 hexamètres dactyliques, est divisé en six livres sans titre et explore la physique épicurienne à travers un langage poétique et des métaphores. À savoir, Lucrèce explore les principes de l'atomisme ; la nature de l'esprit et de l'âme; explications de la sensation et de la pensée ; le développement du monde et ses phénomènes ; et explique une variété de phénomènes célestes et terrestres. L'univers décrit dans le poème fonctionne selon ces principes physiques, guidés par la fortuna ("chance"), et non par l'intervention divine des divinités romaines traditionnelles.
De retour_%C3%A0_la_source/De retour à la source :
De retour à la source est le cinquième album studio de la chanteuse pop canadienne francophone Isabelle Boulay. L'album est sorti en 2007 et est un retour aux racines country de la chanteuse. L'album a été nominé parmi les cinq finalistes des prix Juno 2008 dans la catégorie "Album francophone de l'année"
De révolution !/De révolution ! :
"De Revolutie" était le dernier single du groupe de filles flamand/néerlandais K3 avec le membre original Kathleen Aersts. Il a été écrit par Miquel Wiels, A. Putte, P. Gillis et produit par Studio 100. La chanson a été créée en 2008 lors de leur émission du 10e anniversaire. La chanson était censée être le premier single de leur dixième album, mais l'album ne l'a pas fait parce que Kathleen voulait quitter K3. Cependant, un an plus tard, lorsque Josje Huisman a été choisi pour remplacer Kathleen, la chanson a été réenregistrée et mise sur le dixième album MaMaSé!. La chanson a été un énorme succès en Belgique et aux Pays-Bas. Il a culminé à la 14e place aux Pays-Bas.
De revolutionibus_orbium_coelestium/De revolutionibus orbium coelestium :
De revolutionibus orbium coelestium (écouter ; traduction anglaise : Sur les révolutions des sphères célestes) est l'ouvrage fondateur sur la théorie héliocentrique de l'astronome Nicolas Copernic (1473-1543) de la Renaissance polonaise. Le livre, imprimé pour la première fois en 1543 à Nuremberg, dans le Saint Empire romain germanique, offrait un modèle alternatif de l'univers au système géocentrique de Ptolémée, largement accepté depuis l'Antiquité.
De rode_zwaan/De rode zwaan :
De rode zwaan est un film néerlandais de 1999 réalisé par Martin Lagestee.
De sangre_chicana/De sangre chicana :
De sangre chicana (en anglais, " Of Chicano Blood ") est un film dramatique policier lucha libre mexicain de 1974 écrit et réalisé par Joselito Rodríguez , et mettant en vedette Pepe Romay , José Chávez Trowe et Elizabeth Dupeyrón . Le film concerne un père et ses trois enfants qui vivent aux États-Unis près de la frontière entre le Mexique et les États-Unis, car eux, qui sont mexicains, tentent de s'adapter aux coutumes locales, tandis que l'un d'eux lutte en tant que luchador masqué Huracán Ramírez. C'est le dernier film théâtral d'une série de films centrée sur le personnage de Huracán Ramírez, qui a commencé avec Huracán Ramírez (1952).
De scriptoribus_ecclesiasticis/De scriptoribus ecclesiasticis :
De scriptoribus ecclesiasticis ("Sur les écrivains ecclésiastiques") est le titre de nombreux ouvrages : De viris illustribus, sive de scriptoribus ecclesiasticis (Ve siècle), de Jérôme De viris illustribus, sive de scriptoribus ecclesiasticis (Ve siècle), de Gennadius de Massilia De viris illustribus, sive de scriptoribus ecclesiasticis (XIe siècle), de Sigebert de Gembloux De luminaribus Ecclesiae, sive de scriptoribus ecclesiasticis (XIIe siècle), d'Honorius Augustodunensis De scriptoribus ecclesiasticis (XIIe siècle), de Wolfger de Prüfening Liber de scriptoribus ecclesiasticis (1494 ), de Johannes Trithemius De scriptoribus ecclesiasticis (1613), de Robert Bellarmin
De se/De se :
De se est latin pour "de soi" et, en philosophie, c'est une expression utilisée pour délimiter ce que certains considèrent comme une catégorie d'attribution distincte de "de dicto et de re". De telles attributions se retrouvent avec des attitudes propositionnelles, des états mentaux détenus par un agent envers une proposition. De telles descriptions se produisent lorsqu'un agent maintient un état mental vis-à-vis d'une proposition sur lui-même, sachant que cette proposition concerne lui-même.
De sententia_ferenda/De sententia ferenda :
De sententia ferenda, latin pour "des jugements tels qu'ils devraient être", est un terme juridique utilisé pour décrire les conseils aux tribunaux sur la manière dont ils doivent juger et affiner l'analyse de ce qu'ils décident réellement. Le concept est similaire mais pas le même que la lex ferenda, qui désigne la manière dont la loi devrait être.
De septem_sigillis/De septem sigillis :
De septem sigillis (Sur les sept sceaux) est le nom de plusieurs ouvrages : De septem sigillis (IXe siècle), traité faussement attribué à Alcuin De septem sigillis (années 1190), traité habituellement attribué à Joachim de Fiore De septem sigillis (vers 1227 ), traité de Benoît de Bari
De sista_ljuva_%C3%A5ren/De sista ljuva åren :
"De sista ljuva åren", suédois : Les dernières douces années, paroles et musique de Jan Christer Eriksson, est une chanson que le dansband suédois Lasse Stefanz et la chanteuse suédoise Christina Lindberg ont enregistrée en duo. C'était à l'origine sur l'album Livets ljusa sida de Lasse Stefanz en 1988. Les paroles sans rimes décrivent sentimentalement l'amour entre un couple vieillissant : Que les dernières douces années soient les meilleures de notre vie.
De situ_terrae_sanctae/De situ terrae sanctae :
De situ terrae sanctae est un court récit du VIe siècle d'un pèlerinage en Terre Sainte. Son auteur est identifié dans un manuscrit du IXe siècle (Codex Vaticanus 6018) comme un archidiacre allemand nommé Théodose. L'ouvrage comprend une liste de lieux et d'itinéraires, et parfois des commentaires sur des passages bibliques pertinents, combinant le genre de l'itinerarium avec des histoires rappelant un récit de voyage moderne. Il a été compilé après 518 et avant 530, car l'auteur est au courant des travaux de construction effectués sous l'empereur Anastase I (r. 491–518), mais pas de ceux effectués sous Justinien I (r. 527–565).
De sjove_%C3%A5r/De sjove år :
De sjove år est une comédie danoise de 1959 réalisée par Palle Kjærulff-Schmidt et mettant en vedette Frits Helmuth, Ghita Nørby, Ebbe Langberg, Malene Schwartz.
De sotarna !_De_sotarna !/De sotarna ! De sotarna ! :
De sotarna ! De sotarna ! (lit. Les ramoneurs ! Les ramoneurs !) est un roman de 1990 de l'auteur suédois Lars Ahlin. Il a remporté le prix d'août en 1990.
De spectaculis/De spectaculis :
De Spectaculis , également connu sous le nom de On the Spectacles ou The Shows , est un traité moral et ascétique survivant de Tertullien . Écrit quelque part entre 197 et 202, l'ouvrage examine la légitimité morale et les conséquences des chrétiens fréquentant le cirque, le théâtre ou l'amphithéâtre. Tertullien soutient que le plaisir humain peut être une offense à Dieu. Sa vision de ces divertissements publics est qu'ils sont une mauvaise utilisation de la création de Dieu et une perversion des dons que Dieu a donnés à l'homme. Il appuie son propos en rappelant au lecteur que ces spectacles et spectacles dérivent de rites rituels païens (les Liberalia, les Consualia, les Equiria, les Bacchanales, etc.). Cela signifie que les événements dérivent de l'idolâtrie. La principale préoccupation était que "le spectacle conduit toujours à une agitation spirituelle". En assistant et en participant à l'événement, l'homme est sujet à de fortes excitations, qui sont suscitées par des défaillances naturelles, qui créent un désir passionné. De plus, Tertullien écrit que ce qu'il n'est pas permis de dire ou de faire ne devrait pas être permis de voir ou d'entendre. Friedrich Nietzsche, dans De la généalogie de la morale (Essai 1, Section 15), reprend les mots de Tertullien pour souligner la ressemblance entre le culte chrétien et le cirque : « A la place des athlètes, nous avons nos martyrs ; si nous avons soif de sang, nous avons le sang du Christ..." A ceux qui s'adonnent au plaisir des spectacles païens, Tertullien tente de montrer que le christianisme offre des spectacles bien supérieurs. C'est pourquoi il a parlé de la Seconde Venue, de la résurrection des saints, de la Nouvelle Jérusalem, et de « ce qu'aucun œil n'a vu, ni aucune oreille n'a entendu, ni aucun cœur humain n'a conçu » (1 Co 2, 9), mais le spectacle sur celui qu'il a le plus développé était le Jugement dernier et la punition qui en a résulté pour les ennemis de Christ : [C]e dernier jour du jugement, avec ses issues éternelles ; ce jour inattendu des nations, thème de leur dérision, où le monde blanchi par l'âge, et tous ses nombreux produits, seront consumés dans une grande flamme ! Quel vaste spectacle éclate alors à l'œil ! Qu'est-ce qui excite mon admiration ? quelle ma dérision? Quelle vue me donne de la joie ? ce qui m'excite à l'exultation? , comme je vois tant de monarques illustres, dont la réception dans les cieux a été publiquement annoncée, gémissant maintenant dans les ténèbres les plus profondes avec le grand Jove lui-même, et ceux aussi qui ont rendu témoignage de leur exultation; gouverneurs de provinces aussi, qui ont persécuté le nom chrétien, dans des feux plus féroces que ceux avec lesquels, aux jours de leur orgueil, ils ont fait rage contre les disciples du Christ. Quels sages du monde d'ailleurs, les philosophes mêmes, en fait, qui enseignaient à leurs disciples que Dieu ne se souciait pas de tout ce qui est sublunaire, et avaient coutume de leur assurer que soit ils n'avaient pas d'âme, soit qu'ils ne retourneraient jamais dans les corps ? qu'à la mort ils avaient laissés, maintenant couverts de honte devant les pauvres trompés, comme un seul feu les dévore ! Poètes aussi, tremblant non devant le siège du jugement de Rhadamanthe ou de Minos, mais devant le Christ inattendu ! J'aurai alors une meilleure occasion d'entendre les tragédiens, plus haut-voix dans leur propre calamité; de voir les comédiens, beaucoup plus "dissolus" dans la flamme dissolvante ; de regarder le conducteur de char, tout brillant dans son char de feu; de contempler les lutteurs, non pas dans leur gymnase, mais s'agitant dans les flots enflammés… Quel questeur ou prêtre dans sa munificence vous accordera la faveur de voir et d'exulter dans de telles choses ? Et pourtant, même maintenant, nous les avons dans une certaine mesure par la foi dans les représentations de l'imagination. Une telle expression de joie devant la ruine des damnés ne trouve pas d'équivalent dans les autres œuvres des premiers chrétiens. Cependant, il faut tenir compte du fait que dans un chapitre antérieur du traité, Tertullien a écrit que "l'innocent ne peut trouver aucun plaisir dans les souffrances d'autrui : il pleure plutôt qu'un frère a péché si odieusement qu'il a besoin d'une punition si terrible". Ce passage est difficile, voire impossible, à concilier avec celui cité précédemment et il est donc discutable quels étaient les véritables sentiments de Tertullien à l'égard des damnés.
De sphaera_mundi/De sphaera mundi :
De sphaera mundi (titre latin signifiant Sur la sphère du monde, parfois rendu La sphère du cosmos ; le titre latin est également donné comme Tractatus de sphaera, Textus de sphaera ou simplement De sphaera) est une introduction médiévale aux éléments de base d'astronomie écrit par Johannes de Sacrobosco (Jean de Holywood) c. 1230. Basé fortement sur l' Almagest de Ptolémée et tirant des idées supplémentaires de l'astronomie islamique, c'était l'une des œuvres les plus influentes de l'astronomie pré-copernicienne en Europe.
De steile_helling/De steile helling :
De steile helling (The Steep Slope) est un roman de l'auteur néerlandais Maarten 't Hart. Il a été publié pour la première fois en 1988.
De stille_Oceaan/De stille Ocean :
De stille Ocean est un film dramatique belgo-néerlandais de 1984 réalisé par Digna Sinke. Il a été inscrit au 34e Festival international du film de Berlin.
De strijdlust_is_geboren/De strijdlust is geboren :
De strijdlust is geboren (traduction : "The Lust for Combat Is Born") est le premier album studio du groupe hollandais de folk/viking metal Heidevolk. Initialement sorti indépendamment en 2005, Napalm Records a réédité cet album le 22 avril 2008, avec trois titres bonus initialement sortis sur l'EP Wodan heerst de Heidevolk.
De strijkster/De strijkster :
De strijkster (en anglais : The Ironer) est une peinture de Rik Wouters au Musée royal des beaux-arts d'Anvers (néerlandais : Koninklijk Museum voor Schone Kunsten Antwerpen). C'est l'une des nombreuses scènes de la vie quotidienne dont le peintre s'est inspiré et a pris comme sujet. Son épouse, muse et modèle préféré était Hélène Duerinckx (Nel). La photo montre une femme dans un cadre domestique confortable penchée sur une table en train de repasser un vêtement bleu. Elle porte une robe rose sur une chemise blanche et lève les yeux de son travail vers le spectateur.
De systemate_orbis_cometici,_deque_admirandis_coeli_characteribus/De systemate orbis cometici, deque admirandis coeli characteribus :
De systemate orbis cometici, deque admirandis coeli characteribus (trad. De la systématique du monde des comètes, et sur les objets admirables du ciel) est un petit tract sur les comètes et autres objets célestes de l'astronome sicilien Giovanni Battista Hodierna publié en 1654 Il contient un catalogue de comètes et d'autres objets célestes, mais a eu une diffusion limitée et l'œuvre a été oubliée jusqu'en 1985. Dans cet ouvrage, Hodierna a exprimé la conviction que les comètes étaient constituées d'une substance plus terrestre et considérait que les nébuleuses étaient constituées de étoiles (Lux Primogenita).
De syv_s%C3%B8stre/De syv søstre :
De syv søstre (norvégien) ou The Seven Sisters (anglais) est une chaîne de montagnes sur l'île d'Alsten dans la municipalité d'Alstahaug dans le comté de Nordland, en Norvège. La chaîne de montagnes se compose de sept sommets sur la moitié sud-est de l'île. Les montagnes sont (classées du nord-est au sud-ouest): Botnkrona, avec une hauteur de 1072 mètres (3517 pieds) Grytfoten, avec une hauteur de 1019 mètres (3343 pieds) Skjæringen, avec une hauteur de 1037 mètres (3402 pieds) Tvillingene (" les jumeaux"), avec une hauteur de 980 mètres (3220 pieds) pour le plus grand et 945 mètres (3100 pieds) pour le plus court) Kvasstinden, avec une hauteur de 1010 mètres (3310 pieds) Breitinden, avec une hauteur de 910 mètres (2 990 pieds) La plage est populaire auprès des randonneurs et offre des vues panoramiques sur la région environnante. Tous les sommets peuvent être escaladés à l'aide de sentiers balisés, et sur chaque sommet il y a un carnet où les visiteurs peuvent écrire leur nom. Après avoir visité tous les sommets, les randonneurs peuvent contacter l'association touristique locale qui délivrera un certificat attestant de leur réussite. Il n'y a pas de limite de temps pour gravir tous les sommets. Le record de la visite la plus rapide de tous les sommets est inférieur à 4 heures. Une bonne vue sur la chaîne de montagnes peut être obtenue en voyageant par mer dans le "Hurtigruten", car il passe sur toute la longueur de la chaîne.
De tal_palo_tal_astilla/De tal palo tal astilla :
De tal palo tal astilla (traduction anglaise : A Chip Off the Old Block) est une comédie western mexicaine de 1960 réalisée par Miguel M. Delgado, produite par Jesús Galindo et publiée par Filmadora Chapultepec. Il met en vedette Luis Aguilar, Eulalio González, Flor Silvestre et Marina Camacho dans les rôles principaux. L'histoire du film a été écrite par José María Fernández Unsáin, sur la base d'une idée originale d'Eulalio González, l'un des acteurs du film. Alfredo Varela, Jr. et Miguel M. Delgado ont respectivement écrit les scénarios adaptés et techniques.
De l'enseignement/De l'enseignement :
L'enseignement De (chinois :德教 Dejiao, « enseignement de la vertu », le concept de De), dont la raison sociale est l'Église de la Vertu (德教会 Déjiàohuì), est une secte ancrée dans le taoïsme, fondée en 1945 à Chaozhou , Guangdong. Il est populaire à la fois en Chine et parmi les populations chinoises expatriées.
De temporum_fine_comoedia/De temporum fine comoedia :
De temporum fine comoedia (latin pour une pièce sur la fin des temps) est un opéra-oratorio choral du compositeur allemand du XXe siècle Carl Orff. Sa dernière grande œuvre, et personnelle, il a fallu dix ans pour compiler le texte (1960 à 1970) et encore deux ans pour composer (1969 à 1971) ; il l'a révisé en 1979 et de nouveau en 1981. Orff présente une pièce mystérieuse résumant sa vision de la fin des temps chantée en grec ancien, en latin et une traduction allemande par Wolfgang Schadewaldt. De temporum fine comoedia a été enregistrée avant sa création. Herbert von Karajan a dirigé des sessions du 16 au 21 juillet 1973 dans un studio à Leverkusen-Wiesdorf, employant trois chœurs (le Tölzer Knabenchor, le RIAS Kammerchor et le Kölner Rundfunkchor) et l'Orchestre symphonique de la radio de Cologne. La première publique et scénique a eu lieu au Festival de Salzbourg un mois plus tard, le 20 août, avec les mêmes forces et la même mise en scène d'August Everding.
De temps_en_temps/De temps en temps :
"De temps en temps" (qui signifie "De temps en temps") est une chanson de 2007 enregistrée par le chanteur français Grégory Lemarchal. Il est sorti en tant que premier single de son album posthume, La Voix d'un ange , le 11 juin 2007. La chanson a connu un grand succès en France et en Belgique ( Wallonie ), en tête des charts singles.
De thesauris_in_Peru/De thesauris in Peru :
De Thesauris au Pérou est un traité du prêtre dominicain espagnol et réformateur Bartolomé de las Casas (1484 - 17 juillet 1566), qui fut le premier évêque résident du Chiapas. Dans celle-ci, l'une de ses dernières œuvres avant sa mort, il défend vigoureusement les droits des peuples indigènes du Pérou contre l'esclavage imposé par la première conquête espagnole. L'ouvrage remettait également en cause le droit de l'Espagne de prendre l'or et l'argent acquis grâce à la rançon payée pour libérer Atahualpa, l'empereur souverain inca, ainsi que les objets de valeur pillés dans les lieux de sépulture de la population indigène. En tant que colon dans le Nouveau Monde, il a été consterné par le comportement des conquistadors envers les Amérindiens. Dans De thesauris au Pérou, qui était dédié au roi Philippe II d'Espagne, Las Casas écrivit que lorsqu'il avait atteint le Nouveau Monde pour la première fois, il avait soutenu les atrocités, mais était rapidement devenu sûr que ces actes conduiraient à l'effondrement de l'Espagne elle-même. dans un acte de rétribution divine. Selon Las Casas, il était du devoir des Espagnols de convertir les Indiens, qui seraient alors des sujets fidèles de l'Espagne, plutôt que de les tuer. Pour leur enlever le fardeau de l'esclavage, Las Casas a suggéré que les Africains soient plutôt amenés en Amérique, bien qu'il ait par la suite décidé de ne pas le faire lorsqu'il a vu comment les Africains étaient affectés par l'esclavage.
De todas_maneras_Rosa/De todas maneras Rosa :
De Todas Maneras Rosa (titre international : Love Gone Crazy, littéralement : Anyway Rosa) est une telenovela vénézuélienne écrite par Carlos Pérez pour Venevisión. Marisa Román et Ricardo Álamo sont les principaux protagonistes tandis que Norkys Batista, Luciano D'Alessandro, Gustavo Rodríguez et Beba Rojas sont les principaux antagonistes. Venevisión a commencé à diffuser De todas maneras Rosa à partir du 25 juin 2013 à 22h00. Depuis le 8 juillet, De todas maneras Rosa a été déplacé pour être diffusé à 21 heures. Le dernier épisode a été diffusé le 17 janvier 2014 et Cosita Linda l'a remplacé la semaine suivante. La production de De todas maneras Rosa a officiellement débuté le 29 janvier 2013 à Caracas.
De tous_biens_plaine/De tous plaine :
" De tous biens plaine " est une chanson française , généralement attribuée à Hayne van Ghizeghem , qui en a écrit une version en 3 parties, publiée par Ottaviano Petrucci en 1501. Parmi d'autres remaniements figurent une version en quatre parties de Josquin et deux versions en 3 parties par Alexandre Agricol. Les paroles complètes et la musique sont ici [1] et d'une version Agricola sur le Choral Wiki ici [2] Une version du premier couplet et sa traduction sont données par David Munrow dans The Art of the Netherlands comme De tous biens plaine est ma maistresse Chascun lui doit tribut d'honneur ; Car assouvye est en valeur Autant que jamais fut deesse. Ma maîtresse possède toutes les vertus. Tout le monde lui rend hommage, car elle est aussi pleine de valeur que jamais aucune déesse ne l'a été. Certaines sources ont affirmé qu'il s'agissait de la chanson la plus célèbre de l'époque [3].
De toutes_mes_forces/De toutes mes forces :
De toutes mes forces est un film dramatique français de 2017 réalisé par Chad Chenouga.
De tre_m%C3%A5ske_fire/De tre måske fire :
De tre måske fire est un film familial danois de 1939 réalisé par Lau Lauritzen Jr. et Alice O'Fredericks.
De tribus_puellis/De tribus puellis :
De tribus puellis ou Les trois filles est un poème latin médiéval anonyme, une comédie narrative élégiaque (ou fabliau) écrite probablement en France au XIIe ou au début du XIIIe siècle. Le mètre (distiques élégiaques) et le thème (l'amour) sont tellement inspirés d'Ovide (augmentés de citations de lui) qu'il lui est attribué dans les deux manuscrits du XVe siècle dans lesquels il est conservé. Le poème existe dans plusieurs incunables. Sa première édition moderne a été publiée par Gustave Cohen dans La "Comédie" latine en France au XIIe siècle (1931) avec une traduction française moderne. Une deuxième édition critique avec une traduction italienne de Stefano Pittaluga a été publiée dans Ferruccio Bertini, Commedie latine del XII e XIII secolo, volume 1 (1976). Une traduction anglaise, avec des notes et un commentaire mais sans texte latin d'accompagnement, a été préparée par Alison Goddard Elliot pour la Garland Library of Medieval Literature (Seven Medieval Latin Comedies, 1984). L'intrigue de De tribus puellis implique la rencontre fortuite du narrateur et de trois jeunes filles se disputant le titre de meilleur chanteur. Ils implorent le poète de juger leurs chansons et tous les quatre quittent la route vers un pré pour organiser le concours. La première fille chante une chanson sur les batailles et les "combats avec des géants". La deuxième fille a chanté Paris, mais c'est la troisième fille, dont le poète a déjà passé plus de vingt vers à louer, qui chante le mieux, car elle a chanté Jupiter et Europe. Le reste du poème décrit la soirée du narrateur avec la troisième fille, comment ils ont dîné et comment ils se sont couchés ensemble. Le poème se termine, bien sûr, immédiatement avant l'acte consommatoire. "Est-ce que ça s'est bien passé ?" le poète demande : « L'amour sait tout. La dernière partie du De tribus puellis peut être lue à la fois comme une expansion (amplificatio) et une perversion du cinquième chapitre du premier livre des Amours d'Ovide. Là où Ovide poursuit passionnément le désinvestissement de Corinne, le Français anonyme feint le désintérêt à l'entrée de sa fille ; où Ovide consacre quatre maigres lignes à la description de Corinna de haut en bas avant de s'arrêter à ses hanches, le poète médiéval prend dix lignes pour la même histoire, en mettant un peu plus l'accent sur la région (non décrite) sous les hanches; et tandis que toute la rencontre d'Ovide se produit dans l'intérieur sombre, De tribus puellis se déroule à la lueur d'un feu brillant. Le poème médiéval, écrit sans doute par un clerc, était destiné à un public familier d'Ovide. Ainsi, lorsque le narrateur du poème dit à la jeune fille, da michi, queso, tua virginitate frui ("accorde-moi, je t'en supplie, ta virginité pour mon plaisir"), le lecteur (ou l'auditeur) est censé rire de la pièce à la demande de Daphné que son père da mihi perpetua ... virginitate frui ("accorde ... que je puisse jouir de la virginité perpétuelle") dans les Métamorphoses (I.486–87). Malgré son ovidianisme et sa mauvaise attribution précoce, le poème a les caractéristiques de la composition médiévale, y compris un style hautement rhétorique et un raisonnement scolastique. Les dispositifs rhétoriques ne se traduisent pas facilement et l'anglais peut sembler guindé ou redondant.
De triomfeerende_Min/De triomfeerende Min :
De triomfeerende Min (Love Triumphant) est un semi-opéra pastoral de 1678 de Carolus Hacquart pour célébrer la paix de Nimègue. C'est l'une des premières tentatives d'opéra de langue néerlandaise, 8 ans avant Bacchus, Ceres en Venus, un néerlandais de 1686 -opéra pastoral en langue de Johan Schenck. Une reconstruction a servi de base à un enregistrement par Camerata Trajectina en 2012.
De triumphis_ecclesiae/De triumphis ecclesiae :
De triumphis ecclesiae est une épopée latine en mètre élégiaque, écrite c. 1250 par Johannes de Garlandia, un grammairien anglais qui a enseigné aux universités de Toulouse et de Paris. Ouvrage décousu, il mentionne des épisodes des croisades (y compris la croisade des Albigeois) aux côtés d'événements de la propre vie de Johannes, illustrant les détails de sa liaison avec un jeune homme de son université, avec des croquis de quelques connaissances dont John de Londres, son professeur à Oxford; l'évêque Foulques de Toulouse ; Alain de Lille, contemporain à Paris ; et Roland de Crémone, contemporain à Toulouse.
Le troubadour/Le troubadour :
"De troubadour" ("Le troubadour"), chanté en néerlandais par Lenny Kuhr représentant les Pays-Bas, était - avec "Boom Bang-a-Bang", "Un jour, un enfant" et "Vivo cantando" de, respectivement , le Royaume-Uni, la France et l'Espagne - l'un des quatre lauréats du Concours Eurovision de la chanson 1969. Dans une ballade inspirée à la fois musicalement et lyriquement des traditions de la chanson folklorique, Kuhr chante un troubadour du Moyen Âge, décrivant l'impact que le la musique a sur son public. Kuhr a également enregistré la chanson en anglais (comme "The Troubadour"), en français ("Le troubadour"), en allemand ("Der Troubadour"), en italien ("Un cantastorie") et en espagnol ("El trovador"). Le concours de 1969 a eu lieu de manière controversée à Madrid, en Espagne, pendant la dictature de Francisco Franco ; 5 ans après le concours, Kuhr a également enregistré la chanson avec des paroles néerlandaises révisées, puis rebaptisée "De generaal" ("Le général"), qui était un hommage à l'entraîneur national de football néerlandais Rinus Michels, surnommé ainsi par les joueurs de l'équipe hollandaise. La chanson a été interprétée huitième de la nuit, après Lulu du Royaume-Uni avec " Boom Bang-a-Bang " et précédant le Suédois Tommy Körberg avec " Judy, min vän ". A l'issue du scrutin, elle avait obtenu 18 points, la plaçant première ex-æquo sur 16. Les Pays-Bas ont ainsi réalisé le rare exploit de passer de (ex-)dernier à (ex-égal) premier en l'espace d'un an.
De turno_con_la_angustia/De turno con la angustia :
De turno con la angustia est une telenovela mexicaine de 1969 produite par Raúl Astor et réalisée par Arturo Salgado par Televisa. Michoacán Son cadre était à Mexico, commençant l'histoire de la telenovela le 8 février 1957 à Michoacan, puis a passé 11 ans après 1968.
De turno_con_la_muerte/De turno con la muerte :
De turno con la muerte est un film argentin de 1951 réalisé par Julio Porter.
De t%C3%BA_a_t%C3%BA/De tú à tú :
De tú a tú (De toi à toi) était une émission de télévision espagnole diffusée par Antena 3 de 1990 à 1993. Elle était présentée par le journaliste Nieves Herrero.
De ukjentes_marked/De ukjentes marqué :
De ukjentes marqué (Le marché des parias) est un film norvégien de 1968. Il a été réalisé par Nils R. Müller, qui a également écrit le scénario et monté le film. Le film est basé sur le roman de 1966 d'Åge Rønning De ukjentes marqué. Le film a été créé le 7 novembre 1968 dans les cinémas d'Oslo, Kristiansand, Tønsberg, Drammen et Ski.
De umbris_idearum/De umbris idearum :
De Umbris Idearum (latin pour "Sur l'ombre des idées") est un livre écrit en 1582 par le frère dominicain italien et théoricien cosmologique Giordano Bruno. Dans ce livre, il propose un système intégrant mnémoniques, psychologie ficinienne et magie hermétique. C'est le premier livre qu'il a écrit sur le sujet de la mémoire, un sujet sur lequel il concentrera le reste de ses travaux.
De una_Vez/De una Vez :
" De Una Vez " (en anglais : " At Once ") est une chanson enregistrée par la chanteuse américaine Selena Gomez . Il est sorti le 14 janvier 2021 chez Interscope Records, en tant que premier single de sa première pièce prolongée en espagnol, Revelación (2021). Puisant dans son héritage mexicain, "De Una Vez" marque le premier single en espagnol de Gomez, avec une production de Tainy, Albert Hype et Jota Rosa. C'est une chanson pop rythmique et R&B alternative avec des éléments urbains, abordant les thèmes de l'amour, de l'estime de soi, de la croissance émotionnelle et de l'autonomisation. Gomez a décrit la chanson comme un "bel hymne d'amour". Le clip officiel de "De Una Vez" a été publié sur YouTube avec la chanson. Fortement inspirée par sa culture latino-américaine, la vidéo mystique adapte le style artistique du réalisme magique et dépeint Gomez avec un milagro lumineux ressemblant au Sacré-Cœur, relatant son évolution personnelle et sa guérison. La vidéo a été acclamée par la critique et a été nominée pour le Latin Grammy Award du meilleur clip vidéo court lors de la 22e cérémonie, marquant la première nomination de Gomez. "De Una Vez" a atteint le top 10 au Costa Rica, au Panama, au Paraguay, au Venezuela, aux US Hot Latin Songs et le top 40 du Billboard Global 200.
De velitatione_bellica/De velitatione bellica :
De velitatione bellica est le titre latin conventionnel du traité militaire byzantin sur les escarmouches et la guerre frontalière de type guérilla, composé vers 970. Son titre grec original est Περὶ Παραδρομῆς (Peri Paradromēs, "On Skirmishing"). L'auteur original est inconnu mais il est probable qu'il s'agisse d'un officier supérieur de l'armée proche de la famille Phokas. L'ouvrage décrit les tactiques utilisées auparavant contre les opposants musulmans, mais l'auteur note qu'en raison des récents succès byzantins, elles pourraient "ne pas trouver d'application dans les régions orientales à l'heure actuelle" mais pourraient être utiles pour les campagnes futures. L'auteur critique la bureaucratie du gouvernement basé à Constantinople.
De vera_obedientia/De vera obedientia :
De vera obedientia (À propos de la véritable obéissance) est un traité écrit en 1535 par l'évêque de Winchester Stephen Gardiner à l'appui de l'annulation du mariage d'Henri VIII d'Angleterre avec Katherine d'Aragon. Il met l'accent sur l'obéissance de l'individu au sein de la hiérarchie d'une société mise en place par Dieu : épouses à mari, serviteurs à maîtres et sujets à leur roi. Selon le cardinal Reginald Pole, « le livre de Gardiner est écrit avec le plus grand art, mais. .. les arguments sont faibles."
De verborum_significatione/De verborum significatione :
De verborum significatione libri XX ("Vingt livres sur le sens des mots"), également connu sous le nom de Lexique de Festus, est un résumé compilé, édité et annoté par Sextus Pompeius Festus à partir des œuvres encyclopédiques de Verrius Flaccus. La quintessence de Festus est généralement datée du IIe siècle, mais l'œuvre ne survit que dans un manuscrit incomplet du XIe siècle et des copies de sa propre quintessence distincte.
De vergel%C3%B8se/De vergeløse :
De vergeløse (The Defenceless) est un film dramatique norvégien de 1939 réalisé par Leif Sinding, basé sur un livre de Gabriel Scott et mettant en vedette Georg Richter et Karin Meyer. Albert (Richter) est placé dans un orphelinat, où il est traité comme un esclave. Il tente de s'échapper, mais se fait prendre. Puis une jeune fille, Gunda (Eva Lunde), apparaît.
De vetula/De vetula :
De vetula ("Sur la vieille femme") est une longue comédie élégiaque du XIIIe siècle écrite en latin. Il est pseudépigraphiquement signé "Ovidius", et en son temps a été attribué au poète latin classique Ovide. Il se compose de trois livres d'hexamètres et a été cité par Roger Bacon. Dans sa petite intrigue, Ovide vieillissant est dupé par un entremetteur et renonce aux amours. Son intérêt pour les lecteurs modernes réside dans le rembourrage discursif de l'histoire.
De viaje_con_los_Derbez/De viaje con los Derbez :
De viaje con los Derbez est une série télévisée en streaming de comédie documentaire en espagnol coproduite par Lionsgate, 3Pas Studios et Wallin Chambers Entertainment créée le 18 octobre 2019 sur Amazon Prime Video dans le monde entier, à l'exception des États-Unis et de Porto Rico, suivi de ses débuts aux États-Unis et à Porto Rico sur Pantaya le même jour. La série tourne autour de la famille Derbez lors de son voyage au Maroc, la famille est composée d'Eugenio Derbez le patriarche de la famille, Alessandra Rosaldo sa femme, Aitana Derbez sa fille, Vadhir et José Eduardo Derbez ses fils, et Aislinn Derbez sa fille aînée , avec son mari de l'époque, Mauricio Ochmann, et leur fille Kailani. La première saison se compose de 8 épisodes de 30 minutes.
De vierde_man/De vierde man :
De vierde man (Le quatrième homme) est un roman de 1981 de l'auteur néerlandais Gerard Reve, à la base du film du même nom de Paul Verhoeven. Parmi les œuvres de Reve, il se distingue comme l'un des rares romans à avoir un thème hétérosexuel.
De viris_illustribus/De viris illustribus :
De Viris Illustribus, signifiant "concernant les hommes illustres", représente un genre de littérature qui a évolué au cours de la Renaissance italienne à l'imitation de la littérature exemplaire de la Rome antique. Il a inspiré la commande généralisée de groupes de portraits assortis d'hommes célèbres de l'histoire (Uomini Famosi) pour servir de modèles moraux. Depuis sa création dans le cercle de Cicéron, divers ouvrages anciens portent les titres De Viris Illustribus ou De hominibus illustribus, notamment : De Viris Illustribus de Cornelius Nepos, dont Aulus Gellius tire une anecdote de Caton l'Ancien ; Cornelius Nepos a également produit un Liber De Excellentibus Ducibus Gentium (Lives of Eminent Commanders). Les vies fragmentaires de Suétone incluent des grammairiens, des rhéteurs, des historiens et des poètes. Un De Viris Illustribus anonyme datant probablement de la première moitié du IVe siècle est une compilation de 86 brèves biographies d'individus importants pour l'histoire romaine, du légendaire roi albanais Proca à Cléopâtre. Cette œuvre fut initialement attribuée à Aurelius Victor, sous le nom de De Viris Illustribus Romae. La collection de biographies chrétiennes de Jérôme, De Viris Illustribus, contient 135 brèves notices. Gennadius de Massilia de De Viris Illustribus, qui a continué le travail de Jérôme. Isidore de Séville De Viris Illustribus.Au Moyen Âge, la série d'inspiration a suivi deux voies: les modèles spécifiquement chrétiens étaient consacrés dans l'hagiographie, dans laquelle les miracles attiraient l'attention et les qualités illustrées par les martyrs étaient celles de la force, de la foi et de l'obéissance. Du côté séculier, les modèles mondains ont été contractés et codifiés dans les Neuf Dignes, exemples chevaleresques de courtoisie vaillante, modèles instructifs du comportement courtois aristocratique. Les biographies littéraires ont été reflétées dans des versions illustrées dans des manuscrits enluminés, des tapisseries et d'autres supports. Avec le renouveau de l'apprentissage classique à la Renaissance italienne, un groupe plus large et soigneusement sélectionné d'hommes de renom d'un passé lointain et récent, remarquables pour leur art de gouverner ou leur savoir, a émergé "presque simultanément" dans les villes italiennes de Milan, Naples, Sienne , Padoue, Foligno, Florence, Venise, Pérouse et Urbino. En littérature, le thème a été relancé par Giovanni Colonna vers 1330. Son ami Pétrarque a écrit un De viris illustribus , sous la forme d'un recueil de 36 courtes biographies. Boccace, inspiré par lui, a écrit De Casibus Virorum Illustrium ("Sur le destin des hommes célèbres"), un recueil de 56 biographies. Boccace en a également écrit un complément féminin, De mulieribus claris ("Sur les femmes célèbres"), contenant 106 biographies. Leonardo Bruni a publié des traductions des Vies de Plutarque. L'humaniste Poggio Bracciolini a exhorté dans son essai De Nobilitate Liber ("Livre sur la noblesse"), que les Romains devraient être imités "car ils croyaient que les images d'hommes qui avaient excellé dans la poursuite de la gloire et de la sagesse, si elles étaient placées devant les yeux , aiderait à ennoblir et à remuer l'âme." Une série de portraits instructifs d'uomini illustri a été peinte pour Azzo Visconti à Milan, et a été mentionnée par Giorgio Vasari, mais est maintenant perdue, ainsi qu'une série à Naples, mais d'importantes premières séries de portraits d'hommes célèbres survivent au Palazzo Pubblico, Sienne et dans la Sala Virorum Illustrium ("Salle des hommes illustres") (ou Sala dei Giganti) dans la Reggia Carrarese, Padoue. La série Giovio de portraits de personnalités littéraires, de dirigeants, d'hommes d'État et d'autres dignitaires, dont beaucoup ont été réalisés d'après nature, a été assemblée par l'historien et biographe de la Renaissance Paolo Giovio (1483-1552), mais a ensuite été perdue. Il est représenté aujourd'hui par l'ensemble des copies réalisées pour Cosme Ier de Médicis à la Galerie des Offices à Florence. Le genre perdure aujourd'hui, non pas tant dans les dictionnaires biographiques universels, qui frôlent la prosopographie factuelle, mais dans des recueils de biographies inspirantes comme Profiles in Courage.
De viris_illustribus_(Pétrarque)/De viris illustribus (Pétrarque) :
De viris illustribus (en anglais : On Illustrious Men) est une collection inachevée de biographies, écrites en latin, par l'auteur italien du XIVe siècle Francesco Petrarca. Ces biographies sont un ensemble de vies similaires dans leur idée aux vies parallèles de Plutarque. Les travaux étaient inachevés. Cependant, il était assez célèbre pour ces œuvres et d'autres pour recevoir deux invitations à être couronné poète lauréat. Il reçut ces invitations exactement le même jour, le 8 avril 1341, l'une venant de l'Université de Paris et l'autre du Sénat romain. Il a accepté l'invitation romaine. Il est composé de deux livres : Liber I comprend 24 à 36 biographies morales (selon la version) de héros de l'antiquité grecque et romaine (un peu comme Polybe Les Histoires et les figures de Plutarque dans ses Vies). Le Liber II comprend 12 biographies morales de personnages bibliques et mythiques (un peu comme ceux que l'on trouve dans la Bible hébraïque, la mythologie grecque et les prophètes islamiques). Il n'y a pas encore de traduction en anglais. L'Université de Harvard l'a sous contrat pour apparaître dans la bibliothèque I Tatti Renaissance dans le futur.
De vita_et_moribus_philosophorum/De vita et moribus philosophorum :
De vita et moribus philosophorum ("Vies et manières des philosophes") est un dictionnaire biographique latin anonyme de 132 anciens philosophes grecs et romains et autres sommités de Thales de Milet au 6ème siècle avant JC à Priscien au 6ème siècle après JC. Il a été écrit vers 1317-1320 et s'inspire largement de la traduction latine d'Aristippe des Vies et opinions grecques d'éminents philosophes de Diogène Laërce. Il était autrefois attribué à Walter Burley, mais est maintenant reconnu comme anonyme. Son auteur peut être connu sous le nom de "Pseudo-Walter Burley". Il existe plus de 150 copies manuscrites de De vita et moribus philosophorum, principalement de France et d'Italie. C'était un premier livre imprimé populaire, traversant 30 éditions en 1530. Une traduction espagnole a été faite au début du XVe siècle, une traduction italienne en 1475 et trois en polonais au début du XVIe siècle. Deux traductions allemandes, l'une de Hans Lobenzweig et l'autre d'Anton Sorg, avaient paru vers 1490. De vita et moribus philosophorum fut utilisé comme source par Giovanni Colonna dans son De viris illustribus commencé en 1329.
De vita_libri_tres/De vita libri tres :
Le De vita libri tres (Trois livres sur la vie) ou De triplici vita, a été écrit dans les années 1480-1489 par le platonicien italien Marsile Ficin. Il a d'abord été diffusé sous forme de manuscrit, puis publié le 3 décembre 1489. Il a été constamment imprimé jusqu'au milieu du XVIIe siècle. Le premier livre traite de la santé physique, le second de la prolongation de la vie et le troisième (De vita coelitùs comparanda) des influences astrales. L'ouvrage ne porte pas sur l'âme ou le corps, mais sur le spiritus, qui est décrit très tôt : seuls les prêtres des Muses, seuls les chasseurs du suprême bien et du vrai sont si négligents (hélas) et si malheureux qu'ils semblent tout à fait négliger cet instrument par lequel ils peuvent, en quelque sorte, mesurer et saisir le monde entier. Un instrument de ce genre est l'esprit, qui est défini par les médecins comme une certaine vapeur du sang, pure, subtile, chaude et lucide. Et, formé du sang plus subtil par la chaleur du cœur, il vole vers le cerveau, et là l'âme l'emploie assidûment pour l'exercice des sens intérieurs et extérieurs. Ainsi le sang sert l'esprit, l'esprit les sens, et enfin les sens la raison. Le travail se concentre sur la santé et le bien-être du chercheur. Les savants sont décrits comme étant naturellement sujets aux extrêmes de la mélancolie et donc à l'influence ambivalente de Saturne, qui peut être corrigée par l'influence des planètes bénignes (Soleil, Jupiter, Vénus et Mercure). Ficin considère trois types de choses bénéfiques pour l'esprit : les vins et les substances aromatiques, les odeurs et l'air pur, et la musique. La musique est décrite comme probablement la plus importante : si les vapeurs exhalées par la vie purement végétale sont grandement bénéfiques pour votre vie, à quel point pensez-vous que les chants aériens à l'esprit qui est en effet entièrement aérien, les chants harmoniques à l'esprit harmonique, chaleureux et donc vivant pour le vivant, doué de sens pour le sensible, conçu par la raison pour le rationnel ? De vita est un amalgame de philosophie, de médecine, de magie et d'astrologie. A côté de passages expliquant l'immortalité et la source divine et la nature de l'âme, il y a des cartes astrologiques et des remèdes, des discours de divers dieux grecs se disputant, des digressions philosophiques, des prescriptions médiévales pour divers maux, des tentatives de réconcilier le néoplatonisme de Plotin avec l'écriture chrétienne. , et remèdes magiques et talismans. Ficin était l'une des principales voix philosophiques de la Renaissance italienne, mais il était aussi médecin et fils de médecin. De vita est un exemple de la pensée médicale du début de la Renaissance, imprégnée de Galien et d'Hippocrate et de la théorie des quatre humeurs et de leurs qualités aristotéliciennes (par exemple, chaud, froid, humide, sec), mais qui commence également à aligner ce point de vue. avec le sens éveillé de la signification archétypale des dieux païens, dérivé de la première exposition en Occident pendant de nombreux siècles aux dialogues de Platon et à l'Hermetica. (Ficin a été le premier traducteur de Platon en latin.) Le résultat - en particulier dans le troisième livre - est un ouvrage qui prend littéralement les archétypes divins classiques païens et les personnifie avec les planètes qui portent leur nom. Pour Ficin, les planètes affectent la teneur et la vigueur de l'esprit de l'intellectuel et la santé de son corps. Mais l'idée maîtresse de de Vita est l'idée qu'il existe des remèdes et des équilibres qui peuvent être entrepris pour atténuer leur effet - en fait, pour changer le tempérament, voire le destin, d'un être humain. À cet égard, Ficin montre son point de vue profondément humaniste, qui le distingue des écrivains précédents. L'orientation du livre dépend de la tension que Ficin essaie de résoudre intellectuellement - une tension typique du syncrétisme d'une grande partie du début de la Renaissance - entre la philosophie classique et la religion et la croyance chrétienne. En filtrant les deux à travers la cosmologie de Platon, Ficin tente de réconcilier ces visions du monde. Une traduction anglaise par Charles Boer du De vita a été publiée en 1982. Une édition critique et une traduction anglaise des Trois livres sur la vie, avec le latin sur une page et la traduction anglaise sur la page opposée, avec introduction et notes, par Carol V. Kaske et John R. Clark, a été republié en 1998 et de nouveau en 2002 par le Centre d'études médiévales et de la Renaissance de l'Arizona, en collaboration avec la Renaissance Society of America.
De vita_solitaria/De vita solitaria :
De vita solitaria («De la vie solitaire» ou «Sur la vie solitaire»; traduit par La vie de la solitude) est un traité philosophique composé en latin et écrit entre 1346 et 1356 (principalement en Carême de 1346) par l'humaniste italien de la Renaissance Pétrarque. Il constitue une apologie de la solitude dédiée à son ami Philippe de Cabassoles.
De vita_sua/De vita sua :
De vita sua ("Sur ma vie") est une autobiographie écrite par Marcus Aemilius Scaurus (vers 161 - vers 89 avant JC), un homme d'État éminent de la République romaine, notamment consul en 115 avant JC et princeps senatus pendant une génération. Même si le livre est perdu et n'a survécu qu'en sept petits fragments, il s'agit de la première autobiographie connue de l'histoire romaine. Scaurus a écrit son autobiographie afin de défendre ses actions tout au long de sa longue carrière, au cours de laquelle il a été au centre de la politique romaine, des tribunats de Gaius Gracchus à la guerre sociale, et s'est engagé dans d'âpres querelles avec de nombreux ennemis. La plupart des érudits pensent que Scaurus a écrit l'autobiographie vers la fin de sa vie. Bien que le livre de Scaurus n'ait pas été particulièrement réussi et déjà oublié à l'époque de Cicéron - un grand admirateur de Scaurus et de son travail, il a marqué le début d'une longue tradition d'hommes politiques romains écrivant leurs mémoires ou des récits autobiographiques, tels que Rutilius Rufus, Sulla , César, Auguste et plus tard les empereurs romains jusqu'à Septime Sévère.
De vlaschaard/De vlaschaard :
De vlaschaard (The Flaxfield) est un roman de 1907 en néerlandais de Stijn Streuvels. Il est devenu son roman le plus connu, s'est vendu à plus de 200 000 exemplaires et a été transformé en film à deux reprises, en 1943 et 1983.
De vrais_mensonges/De vrais mensonges :
De vrais mensonges est un film de comédie-romance français de 2010 avec Audrey Tautou et réalisé par Pierre Salvadori. Le scénario a été écrit par Salvadori et Benoît Graffin. Il a été distribué dans les pays anglophones sous les titres Beautiful Lies et Full Treatment.
De vrouw_Clasina/De vrouw Clasina :
De vrouw Clasina est un film dramatique muet néerlandais de 1915 réalisé par Maurits Binger.
De vuelta_al_barrio/De vuelta al barrio :
De vuelta al barrio (en anglais : Back to the Neighborhood) est une série télévisée comique péruvienne créée et produite par Efraín Aguilar et Gigio Aranda. Il est diffusé sur América Televisión depuis le 8 mai 2017 jusqu'au 17 décembre 2021
De vulgaire_geschiedenis_van_Charelke_Dop/De vulgaire geschiedenis van Charelke Dop :
De vulgaire geschiedenis van Charelke Dop, (L'histoire vulgaire de Charelke Dop), est un roman écrit par Ernest Claes en 1923.
De vulgari_eloquentia/De vulgari eloquentia :
De vulgari eloquentia ( latin ecclésiastique : [de vulˈgaːri eloˈkwɛntsja] ), qui peut se traduire par «Sur l'éloquence en langue vernaculaire», est le titre d'un essai latin de Dante Alighieri. Bien que censé se composer de quatre livres, il se termine brusquement au milieu du deuxième livre. Il a probablement été composé peu de temps après l'exil de Dante, vers 1302-1305. Dans le premier livre, Dante discute de la relation entre le latin et les langues vernaculaires, et de la recherche d'une langue vernaculaire « illustre » dans la région italienne ; le deuxième livre est une analyse de la structure du canto ou de la chanson (également connue sous le nom de canzuni en sicilien), qui est un genre littéraire développé dans l'école de poésie sicilienne. Les essais latins étaient très populaires au Moyen Âge, mais Dante a apporté quelques innovations dans son travail : premièrement, le sujet (l'écriture en langue vernaculaire) était un sujet peu courant dans les discussions littéraires à cette époque. La façon dont Dante a abordé ce thème était également significative; c'est-à-dire qu'il a présenté un argument pour donner au vernaculaire la même dignité et la même légitimité que le latin était généralement donné. Enfin, Dante a écrit cet essai afin d'analyser l'origine et la philosophie du vernaculaire, car, selon lui, cette langue n'était pas quelque chose de statique, mais quelque chose qui évolue et qui nécessitait une contextualisation historique.
De wederopstanding_van_een_klootzak/De wederopstanding van een klootzak :
De wederopstanding van een klootzak (en anglais : "La résurrection d'un bâtard") est un film de 2013 du cinéaste néerlandais Guido van Driel. Le film met en vedette Yorick van Wageningen, Juda Goslinga et Goua Robert Grovogui ; c'est l'un des trois films dans lesquels Jeroen Willems, décédé en 2012, apparaît à titre posthume. Il a été sélectionné pour ouvrir le Festival international du film de Rotterdam 2013.
De wereld_rond/De wereld rond :
De wereld rond (en anglais : Around the World) est le sixième album studio du groupe de filles belge K3. L'album est sorti le 6 septembre 2004 sur le label Studio 100. Trois singles sont sortis pour promouvoir l'album : "Liefdeskapitein", "Superhero" et "Zou er iemand zijn op Mars?". L'album a atteint la position de pointe dans le classement des albums néerlandais. En 2009, une réédition de l'album est sortie, qui contient les chansons originales ainsi que des versions karaoké des chansons.
De with_breve_(cyrillique)/De with breve (cyrillique) :
De avec breve (Д̆ д̆; italique : Д̆ д̆) est une lettre de l'écriture cyrillique. Sa forme est dérivée du De cyrillique (Д д) en ajoutant une brève. De avec breve est utilisé dans la langue aléoute (dialecte béring), où il représente la fricative dentaire voisée /ð/, comme la prononciation de ⟨th⟩ en anglais « ils » /ðeɪ/. Par exemple, 'ад̆аӽ' /aðɑχ/ – père, 'чӣд̆аӽ' /ˈtʃiːðaχ/ – oisillon.
De zaak_Natalee_Holloway/De zaak Natalee Holloway :
De zaak Natalee Holloway: mijn eigen verhaal over haar verdwijning op Aruba (Anglais : Le cas de Natalee Holloway : Ma propre histoire sur sa disparition à Aruba) est un livre autobiographique non romanesque écrit par Joran van der Sloot avec Zvezdana Vukojevic. Il a été publié en 2007 en néerlandais par l'éditeur Sijthoff basé à Amsterdam. Une version anglaise n'a pas été publiée.
De zigeunerin/De zigeunerin :
De zigeunerin est un court métrage muet néerlandais de 1914 réalisé par Louis H. Chrispijn.
De zoontjesfabriek/De zoontjesfabriek :
De zoontjesfabriek. Over vrouwen, islam en integratie (anglais : The Son Factory : On Women, Islam and Integration) est le titre du premier livre d'Ayaan Hirsi Ali, qui a été publié en néerlandais en décembre 2002. C'est une collection de tous les articles (sept au total ) que Hirsi Ali avait publié jusqu'alors, et une interview de l'auteure féministe néerlandaise Colet van der Ven. Le livre fut fréquemment discuté, traduit et devint un best-seller en Allemagne (publié avec The Caged Virgin en 2005 sous le titre Ich klage an . Plädoyer für die Befreiung der muslimischen Frauen) et Italie (également publié en 2005 avec La Vierge en cage et le scénario de Soumission sous le nom de Non sottomessa. Contro la segregazione nella società islamica).
De %C3%A4_bar_%C3%A5_%C3%A5k/De ä bar å åk :
"De ä bar å åk" (dialecte du nord de la Suède pour "You just go") est une chanson écrite par Bosse Carlgren et Billy Gezon, et utilisée comme chanson de combat pour l'équipe suédoise de ski alpin, avec Ingemar Stenmark, Stig Strand, Calle Briandt et Jan Green. Il est sorti en single en 1976 avec "Vi åk bättre da för da" (dialecte du nord de la Suède pour "Nous allons mieux jour après jour"). Le titre de la chanson fait référence à "De ä bar å åk", une citation attribuée au skieur alpin suédois Ingemar Stenmark lorsqu'il a répondu à la question d'un journaliste dans une interview à la radio lorsqu'on lui a demandé ce qu'il avait fait pour gagner. La chanson a été enregistrée à Svensktoppen pendant cinq semaines entre le 24 avril et le 22 mai 1976, où elle a culminé à la 3e place. La chanson apparaît également dans le film de 2014 The Anderssons Rock the Mountains.
Déa/Déa :
Dea est le mot latin pour « déesse » et peut faire référence à :
DeadBeef/DeadBeeF :
DeaDBeeF est un logiciel de lecture audio disponible pour Linux, Android et d'autres systèmes d'exploitation de type Unix. DeaDBeeF est un logiciel gratuit et open-source, sauf sur Android.
Dea (album)/Dea (album):
Dea est le premier album complet du groupe de power metal russe Catharsis. Il a été publié en 2001 par Irond. L'album a été la sortie de métal russe la plus réussie sur le plan commercial de 2001. Il est sorti à l'international en 2002 par Hammer Müzik. En 2004, l'album, avec l'EP Febris Erotica, a été réédité par Irond.
Dea Birkett/Dea Birkett :
Dea Birkett (née en 1958) est une écrivaine, journaliste, animatrice et ancienne artiste de cirque britannique.
Chefferie de Dea/Chefferie de Dea :
Dea Chiefdom est une chefferie du district de Kailahun en Sierra Leone avec une population de 9 876 habitants. Sa capitale est Baiwala.
Dea Dia/Dea Dia :
Dea Dia (latin : "Déesse de la lumière du jour", ou "Déesse lumineuse") était une déesse de la fertilité et de la croissance dans l'ancienne religion romaine. Elle était parfois identifiée à Cérès, et parfois à son équivalent grec Déméter. Elle était vénérée pendant Ambarvalia, une fête à Cérès. Chaque mois de mai, ses prêtres, les Fratres Arvales, organisaient un festival de trois jours en son honneur.
Dea Ecker/Dea Ecker :
Dea Ecker (née à Heidelberg, Allemagne) dirige Ecker Architekten, un cabinet d'architecture et de design d'intérieur basé à Heidelberg et Buchen, Allemagne. Les projets d'Ecker comprennent le siège social de Holly Hunt, Ltd., à Chicago, les mairies de Seckach et de Rosenberg, un centre communautaire à Zimmern, la Sparkasse (banque) à Hettingen et la House Dandelion Clock, un jardin d'enfants pour les enfants handicapés mentaux à Buchen.
Dea Gravida/Dea Gravida :
Dea Gravida ou Dea Tyria Gravida (latin pour "déesse enceinte") était soit une déesse, soit une représentation de femmes mortelles associées à la procréation et à la fertilité dérivant de la culture phénicienne et se répandant dans le cercle d'influence phénicien. Bien que l'on ne sache pas grand-chose sur le culte entourant Dea Gravida, des statues votives en terre cuite ont été trouvées dans toute la Méditerranée, notamment en Phénicie et à Chypre. La figure diffère des figures kourotrophiques qui tiennent des bébés et ne sont pas visiblement enceintes.
Dea Herd%C5%BEela%C5%A1/Dea Herdželaš :
Dea Herdželaš (née le 7 novembre 1996) est une joueuse de tennis professionnelle bosniaque. Herdželaš a atteint un sommet en carrière en simple au n ° 183 mondial le 23 mai 2022 et a atteint un meilleur classement en double de 341 en avril 2018. En tant que junior, elle avait un meilleur classement combiné du n ° 82 mondial, qu'elle a atteint sur 21 janvier 2013. Herdželaš a fait ses débuts dans l'équipe de la Fed Cup de Bosnie-Herzégovine en février 2013, s'inclinant face à Anne Keothavong de Grande-Bretagne. a atteint 19 finales en simple en carrière, affichant un record de neuf victoires. De plus, elle a atteint 21 finales de double en carrière (6 victoires). Toutes ses finales en simple et en double se sont déroulées sur le circuit ITF.
Dea Klein-%C5%A0umanovac/Dea Klein-Šumanovac :
Dea Klein-Šumanovac (née le 17 mai 1981 à Zagreb, SFR Yougoslavie) est une ancienne basketteuse professionnelle croate.
Dea Kulumbegashvili/Dea Kulumbegashvili :
Déa Kulumbegashvili est une réalisatrice et écrivaine géorgienne d'origine ossète. Elle est connue pour son film Beginning de 2020, qui a remporté et été nominé pour de nombreux prix. Kulumbegashvili est né à Oriol, en Russie (Oryol), et a grandi dans une petite ville appelée Lagodekhi au pied des montagnes du Caucase en Géorgie. Son cinéma a été influencé par son expérience de grandir dans un endroit avec un tel mélange d'ethnies et de nationalités. Elle est allée à New York, où elle s'est inscrite au cours d'études sur les médias à la New School, avant d'obtenir une maîtrise en Réalisation de films à la Columbia University School of the Arts, où elle s'est inscrite en 2014. Le premier court métrage de Kulumbegashvili, Ukhilavi Sivrtseebi (Invisible Spaces), a été nominé pour la Palme d'Or au Festival de Cannes 2014. Dans celui-ci, l'éditeur Rati Oneli a joué le père, l'un des trois personnages d'un film sur les tensions dans une petite famille. Son deuxième court métrage, Lethe, a été présenté en première au Festival de Cannes 2016 en 2016. Les deux films ont été projetés au MoMA de New York. et également dans de nombreux autres festivals de cinéma. Elle a été co-scénariste et coproductrice, avec Rati Oneli (qui a également réalisé), du long métrage documentaire City of the Sun (2015-2017). En 2016, Kulumbegashvili a reçu le prix 2016 Tsinandali Cinema Art Award in Georgia.Beginning (2020) est le premier long métrage de Kulumbegashvili. Initialement intitulé Naked Sky, le film a reçu une bourse de production du Festival international du film de Rotterdam (IFFR), et Kulumbegashvili a reçu la résidence de la Cinéfondation du Festival de Cannes à Paris et une autre aide au développement du Sam Spiegel International Film Lab. , le Festival international du film de Sofia et le Festival du film de Sarajevo. Le film a fait ses débuts au Festival du film de Toronto en septembre 2020 et a remporté plusieurs prix.
Dea Loher/Dea Loher :
Dea Loher (née en 1964) est une dramaturge et auteure allemande.
Dea Matrona/Dea Matrona :
Dans la mythologie celtique, Dea Matrona ("déesse mère divine") était la déesse qui donne son nom à la rivière Marne (ancienne Matrŏna) en Gaule. Le théonyme gaulois Mātr-on-ā signifie "grande mère" et la déesse de la Marne a été interprétée comme une déesse mère. bébés ou tenant des fruits, d'autres aliments ou de petits chiens sur leurs genoux. Dans de nombreuses régions, ces Matrones étaient représentées par groupes de trois (ou parfois deux) (voir Matres et Matronae pour les triades de déesses mères bien attestées dans toute l'Europe du Nord). Le nom de la figure mythologique galloise Modron, mère de Mabon est dérivé du même étymon. Par analogie, Dea Matrona a peut-être été considérée comme la mère des Maponos gaulois.
Dea Norberg/Dea Norberg :
Andrea Heléne "Dea" Norberg (née le 3 mars 1974 à Bräkne-Hoby, Suède) est une chanteuse et choriste suédoise qui a chanté dans la plupart des participations au Concours Eurovision de la chanson en Suède au cours des années 2000. Norberg a été impliqué dans la chorale maison Melodifestivalen entre 2003 et 2006 et 2009, la chorale pour la Suède à l'Eurovision en 1999, 2003, 2004, 2005, 2006, 2008, 2009, 2013, 2014 et à l'Eurovision de Malte en 2000. Cependant Norberg a vu 2009 comme sa dernière année au Melodifestivalen lorsqu'elle a déménagé à Las Vegas, Nevada, États-Unis pour y faire des spectacles. La dernière fois qu'elle a participé au Concours Eurovision de la chanson 2016 en tant que choriste pour les participants australiens et azéris. À partir de janvier 2012, Dea a rejoint le groupe de Roxette en tant que choriste sur diverses étapes australiennes, asiatiques, européennes et nord- et sud-américaines de leurs tournées mondiales 2011-2012 et 2014-2016. Dea est l'une des chanteuses du Viva Elvis Live Band et chante "Love me tender" avec Elvis dans le spectacle et sur l'album de 2010 "Viva Elvis, The Album".
Dea Tacita/Dea Tacita :
Dans la mythologie romaine, Dea Tacita ("la déesse silencieuse") était une déesse des morts. Le Fasti d'Ovide comprend un passage décrivant un rite propitiant Dea Tacita afin de "sceller les bouches hostiles / et la langue hostile" à Feralia le 21 février. Plus tard, elle a été assimilée à la naïade Larunda. Sous cette apparence, Dea Tacita a été vénérée lors d'un festival appelé Larentalia le 23 décembre. Les déesses Mutae Tacitae étaient invoquées pour détruire une personne détestée : dans une inscription de Cambodunum en Rétie, quelqu'un demande « ut mutus sit Quartus » et « erret fugiens ut mus » (« que Quartus soit muet » et qu'il « erre, fuyant, comme une souris"). Ces déesses silencieuses sont la personnification de la terreur de l'obscurité. Plutarque, qui décrit Tacita comme une muse, déclare que Numa Pompilius a crédité Tacita pour sa perspicacité oraculaire et a enseigné aux Romains à l'adorer.
Dea Trier_M%C3%B8rch/Dea Trier Morch :
Dea Trier Mørch (9 décembre 1941 - 26 mai 2001) était une artiste et écrivain danoise. Elle s'est fait connaître en 1976 avec Vinterbørn, traduit en anglais par Winter's Child.
Langue Dea/Langue Dea :
Dea peut être : langue zimakani langue ese
Gare de Deabakha/Gare de Deabakha :
La gare de Deabakha (ourdou : دیبکخا ریلوے اسٹیشن) est située au Pakistan.
Déca/Déac :
Deac est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Augustin Deac (1928–2004), l'auteur roumain Bogdan-Daniel Deac (né en 2001), le grand maître d'échecs roumain Ciprian Deac (né en 1986), le footballeur roumain Gabriel Deac (né en 1995), le footballeur roumain Ioan Pap- Deac (né en 1969), footballeur roumain
Diacre McCaskill/Diacre McCaskill :
Deac McCaskill (né le 26 septembre 1977) est un pilote de course automobile professionnel américain de Raleigh, en Caroline du Nord. Il conduit actuellement la Chevrolet n ° 08 Puryear Tanklines dans la catégorie Late Model Stock au South Boston Speedway en Virginie.
Deac Sanders/Deac Sanders :
John Maurice "Deac" Sanders (né le 11 janvier 1950 à Chicago, Illinois) est un ancien demi défensif de football américain de la National Football League. Sanders a joué au football universitaire dans le Dakota du Sud. Il a été signé par les Patriots de la Nouvelle-Angleterre en tant qu'agent libre non repêché en 1974 et a joué avec eux pendant 3 ans, d'abord en tant que demi de coin, puis en tant que sécurité libre. Sanders a ensuite remplacé Bill Bradley (football américain) en tant que sécurité libre de départ pour les Eagles de Philadelphie en 1977, la deuxième année de Dick Vermeil en tant qu'entraîneur-chef des Eagles, et également en 1978. Mais en 1979, sa dernière année, il n'a joué qu'un seul match, remplacé par Brenard Wilson.
Cession/Deaccession :
L'aliénation est le processus par lequel une œuvre d'art ou un autre objet est définitivement retiré de la collection d'un musée pour le vendre ou en disposer d'une autre manière.
Déacétoxycéphalosporine-C hydroxylase/Déacétoxycéphalosporine-C hydroxylase :
En enzymologie, une déacétoxycéphalosporine-C hydroxylase (EC 1.14.11.26) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique déacétoxycéphalosporine C + 2-oxoglutarate + O2 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} déacétylcéphalosporine C + succinate + CO2Les 3 substrats de cette enzyme sont la déacétoxycéphalosporine C, 2-oxoglutarate et O2, alors que ses 3 produits sont la déacétylcéphalosporine C, le succinate et le CO2. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur des donneurs appariés, avec O2 comme oxydant et incorporation ou réduction d'oxygène. L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé de O2 avec le 2-oxoglutarate comme donneur et l'incorporation d'un atome d'oxygène dans chaque donneur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est désacétoxycéphalosporine-C,2-oxoglutarate:oxygéno-oxydoréductase (3-hydroxylant). D'autres noms couramment utilisés comprennent la désacétylcéphalosporine C synthase, la 3'-méthylcéphème hydroxylase, le DACS, la DAOC hydroxylase et la désacétoxycéphalosporine C hydroxylase. Cette enzyme participe à la biosynthèse de la pénicilline et des céphalosporines.
Déacétoxycéphalosporine-C synthase/Déacétoxycéphalosporine-C synthase :
En enzymologie, une déacétoxycéphalosporine-C synthase (EC 1.14.20.1) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique Les 3 substrats de cette enzyme sont la pénicilline N, le 2-oxoglutarate et l'O2, alors que ses 4 produits sont la déacétoxycéphalosporine C, le succinate, le CO2 , et H2O.
Déacétyl-(citrate-(pro-3S)-lyase) S-acétyltransférase/Déacétyl-(citrate-(pro-3S)-lyase) S-acétyltransférase :
En enzymologie, une déacétyl-[citrate-(pro-3S)-lyase] S-acétyltransférase (EC 2.3.1.49) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique S-acétylphosphopantéthéine + déacétyl-[citrate-oxaloacétate-lyase((pro- 3S)-CH2COO-->acétate)] ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} phosphopantéthéine + [citrate-oxaloacétate-lyase((pro-3S)-CH2COO-->acétate)]Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont S- l'acétylphosphopantéthéine et la [[déacétyl-[citrate-oxaloacétate-lyase((pro-3S)-CH2COO-->acétate)]]], alors que ses deux produits sont la phosphopantéthéine et la [[citrate-oxaloacétate-lyase((pro-3S)- CH2COO-->acétate)]]. Cette enzyme appartient à la famille des transférases, en particulier les acyltransférases transférant des groupes autres que les groupes aminoacyle. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est S-acétylphosphopantéthéine:déacétyl-[citrate-oxaloacétate-lyase((pro -3S)-CH2COO-->acétate)] S-acétyltransférase. D'autres noms d'usage courant comprennent la S-acétyl phosphopantéthéine : désacétyl citrate lyase, la S-acétyltransférase et la désacétyl-[citrate-(pro-3S)-lyase] acétyltransférase.
Acide désacétylaspérulosidique/Acide désacétylaspérulosidique :
L'acide désacétylaspérulosidique est un composé iridoïde présent dans quelques plantes médicinales, telles que Morinda citrifolia. Certaines bioactivités in vitro et in vivo de l'acide désacétylaspérulosidique comprennent les propriétés anti-inflammatoire, analgésique, anticancéreuse, antioxydante, anti-arthritique, anti-mutagène, anti-clastogène et hépatoprotectrice.
Déacétylcéphalosporine-C acétyltransférase/Déacétylcéphalosporine-C acétyltransférase :
En enzymologie, une déacétylcéphalosporine-C acétyltransférase (EC 2.3.1.175) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique acétyl-CoA + déacétylcéphalosporine C ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} CoA + céphalosporine CTainsi, les deux substrats de cette enzyme sont l'acétyl-CoA et la déacétylcéphalosporine C, alors que ses deux produits sont la CoA et la céphalosporine C. Cette enzyme appartient à la famille des transférases, en particulier les acyltransférases transférant des groupes autres que les groupes aminoacyle. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est acétyl-CoA:déacétylcéphalosporine-C O-acétyltransférase. D'autres noms d'usage courant incluent acétyl-CoA: désacétylcéphalosporine-C acétyltransférase, DAC acétyltransférase, cefG, désacétylcéphalosporine C acétyltransférase, acétyl coenzyme A: DAC acétyltransférase, acétyl-CoA: DAC acétyltransférase, CPC acétylhydrolase, acétyl-CoA: DAC O-acétyltransférase, et DAC-AT. Cette enzyme participe à la biosynthèse de la pénicilline et des céphalosporines.
Désacétylipecoside synthase/Déacétylipecoside synthase :
L'enzyme déacétylipecoside synthase (EC 4.3.3.4) catalyse la réaction chimique dopamine + sécologanine Cette enzyme appartient à la famille des lyases, en particulier les amines lyases, qui clivent les liaisons carbone-azote. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est la désacétylipecoside dopamine-lyase (formant de la sécologanine). Cette enzyme est également appelée déacétylipecoside dopamine-lyase. Il participe à la biosynthèse des alcaloïdes d'indole et d'ipéca.
Désacétylisoipécoside synthase/Déacétylisoipécoside synthase :
L'enzyme déacétylisoipécoside synthase (EC 4.3.3.3) catalyse la réaction chimique déacétylisoipécoside + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} dopamine + sécologanineCette enzyme appartient à la famille des lyases, en particulier les amines lyases, qui clivent les liaisons carbone-azote. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est la désacétylisoipécoside dopamine-lyase (formant de la sécologanine). Elle est également appelée déacétylisoipécoside dopamine-lyase. Il participe à la biosynthèse des alcaloïdes d'indole et d'ipéca.
Désacétylvindoline/Déacétylvindoline :
La déacétylvindoline est un alcaloïde terpène indole produit par Catharanthus roseus. La désacétylvindoline est le produit d'une hydroxylation de la désacétoxyvindoline par la désacétoxyvindoline 4-hydroxylase (D4H). C'est un substrat de la désacétylvindoline O-acétyltransférase (DAT) qui acétyle un groupe hydroxy pour former la vindoline, l'un des deux précurseurs immédiats de la formation de la vinblastine, un alcaloïde bisindole de valeur pharmaceutique.
Déacétylvindoline O-acétyltransférase/Déacétylvindoline O-acétyltransférase :
En enzymologie, une déacétylvindoline O-acétyltransférase (EC 2.3.1.107) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique acétyl-CoA + déacétylvindoline ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} CoA + vindolineAinsi, les deux substrats de cette enzyme sont l'acétyl-CoA et la déacétylvindoline , tandis que ses deux produits sont le CoA et la vindoline. Cette enzyme appartient à la famille des transférases, en particulier les acyltransférases transférant des groupes autres que les groupes aminoacyle. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est acétyl-CoA:déacétylvindoline 4-O-acétyltransférase. D'autres noms d'usage courant incluent la déacétylvindoline acétyltransférase, DAT, 17-O-déacétylvindoline-17-O-acétyltransférase, acétylcoenzyme A-déacétylvindoline 4-O-acétyltransférase, acétyl-CoA-17-O-déacétylvindoline 17-O-acétyltransférase, acétylcoenzyme A : désacétylvindoline 4-O-acétyltransférase, acétylcoenzyme A : désacétylvindoline O-acétyltransférase, 17-O-désacétylvindoline O-acétyltransférase et acétyl-CoA : 17-O-désacétylvindoline 17-O-acétyltransférase. Cette enzyme participe à la biosynthèse du terpène indole et de l'ipéca alcaloïde.
Glacier Deacock/Glacier Deacock :
Le glacier Deacock (53°11′S 73°31′E) est un glacier proche à l'ouest de Lavett Bluff sur le côté sud de l'île Heard dans le sud de l'océan Indien. Son terminus se situe entre Cape Labuan et Long Beach. À l'est du glacier Deacock se trouve le glacier Fiftyone, dont le terminus est situé entre Lavett Bluff et Lambeth Bluff. À l'ouest du glacier Deacock se trouve le glacier Gotley, dont le terminus est situé entre le cap Arkona et le cap Labuan.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Edward Rutter

Edward Rich,_8e_comte_de_Warwick/Edward Rich, 8e comte de Warwick : Edward Henry Rich, 10e baron Rich, 8e comte de Warwick et 5e comte ...