Rechercher dans ce blog

lundi 15 août 2022

Cyclatic idol


Cychropsis hungi/Cychropsis hungi :
Cychropsis hungi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Klienfeld en 2000.

Cychropsis infernalis/Cychropsis infernalis :
Cychropsis infernalis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 1996.
Cychropsis janetscheki/Cychropsis janetscheki :
Cychropsis janetscheki est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Mandl en 1970.
Cychropsis kabaki/Cychropsis kabaki :
Cychropsis kabaki est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Imura & Haeckel en 2003.
Cychropsis korelli/Cychropsis korelli :
Cychropsis korelli est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Klienfeld en 1999.
Cychropsis lucifer/Cychropsis lucifer :
Cychropsis lucifer est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 1996.
Cychropsis mandli/Cychropsis mandli :
Cychropsis mandli est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Paulus en 1971.
Cychropsis martensi/Cychropsis martensi :
Cychropsis martensi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Heinz en 1994.
Cychropsis meihuanae/Cychropsis meihuanae :
Cychropsis meihuanae est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Imura en 1998.
Cychropsis namchabarwana/Cychropsis namchabarwana :
Cychropsis namchabarwana est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Imura en 1999.
Cychropsis nepalensis/Cychropsis nepalensis :
Cychropsis nepalensis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Mandl en 1965.
Cychropsis paramontana/Cychropsis paramontana :
Cychropsis paramontana est une espèce de carabes de couleur noire de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Sehnal & Hackel en 2006 et est endémique de Chine.
Cychropsis schmidti/Cychropsis schmidti :
Cychropsis schmidti est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Heinz en 1994.
Cychropsis sikkimensis/Cychropsis sikkimensis :
Cychropsis sikkimensis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Fairmaire en 1901.
Cychropsis tryznai/Cychropsis tryznai :
Cychropsis tryznai est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Haeckel & Sehnal en 2007.
Cychropsis tuberculipennis/Cychropsis tuberculipennis :
Cychropsis tuberculipennis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Mandl en 1987.
Cychropsis weigeli/Cychropsis weigeli :
Cychropsis weigeli est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve & Schmidt en 2007.
Cychropsis wittmeri/Cychropsis wittmeri :
Cychropsis wittmeri est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Mandl en 1975.
Cychropsis wittmeriana/Cychropsis wittmeriana :
Cychropsis wittmeriana est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1983.
Cychrowska Wola/Cychrowska Wola :
Cychrowska Wola [t͡sɨˈxrɔfska ˈvɔla] est un village du district administratif de Gmina Grabów nad Pilicą, dans le comté de Kozienice, dans la voïvodie de Mazovie, dans le centre-est de la Pologne. Il se trouve à environ 6 kilomètres (4 mi) au nord-est de Grabów nad Pilicą, 27 km (17 mi) au nord-ouest de Kozienice et 56 km (35 mi) au sud de Varsovie.
Cychrus/Cychrus :
Cychrus est un grand genre de rares coléoptères mangeurs d'escargots de la famille des Carabidae. Il y a au moins 160 espèces décrites dans Cychrus. On les trouve dans le monde entier, bien que plus de 80% des espèces soient présentes en Chine.
Cychrus aeneus/Cychrus aeneus :
Cychrus aeneus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Fisher-Waldheim en 1824. On le trouve dans la région du Caucase, à la frontière de l'Europe et de l'Asie.
Cychrus anatolicus/Cychrus anatolicus :
Cychrus anatolicus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Victor Motschulsky en 1865. L'espèce se trouve en Arménie et en Turquie.
Cychrus andrei/Cychrus andrei :
Cychrus andrei est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 2001.
Cychrus angulollis/Cychrus angulollis :
Cychrus angulicollis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Elle a été décrite par Stella en 1874. L'espèce est présente en France et en Italie.
Cychrus angustatus/Cychrus angustatus :
Cychrus angustatus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par David Heinrich Hoppe et Christian Friedrich Hornschuch en 1825.
Cychrus angustior/Cychrus angustior :
Cychrus angustior est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Kleinfeld en 2000.
Cychrus angustitarsalis/Cychrus angustitarsalis :
Cychrus angustitarsalis est une espèce de carabe de la sous-famille des Carabinae endémique de la province chinoise du Sichuan. Il a été décrit par Deuve en 1991.
Cychrus arméniacus/Cychrus arméniacus :
Cychrus armeniacus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Chaud en 1879.
Cychrus attenuatus/Cychrus attenuatus :
Cychrus attenuatus est une espèce de coléoptère de la famille des Carabidae, endémique d'Europe. On le trouve en Autriche, en Belgique, en Bosnie-Herzégovine, en Croatie, en République tchèque, en France métropolitaine, en Allemagne, en Hongrie, en Italie continentale, au Liechtenstein, au Luxembourg, en Moldavie, en Macédoine du Nord, en Pologne, en Roumanie, en Slovaquie, en Slovénie, en Suisse et en Ukraine.
Cychrus auvrayorum/Cychrus auvrayorum :
Cychrus auvrayorum est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve & Mourzine en 1997.
Cychrus baxiensis/Cychrus baxiensis :
Cychrus baxiensis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae endémique du Sichuan, province de Chine. Il a été décrit par Deuve en 1997.
Cychrus benesi/Cychrus benesi :
Cychrus benesi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae endémique du Sichuan, province de Chine. Il a été décrit par Deuve en 1997.
Cychrus bisetosus/Cychrus bisetosus :
Cychrus bisetosus est une espèce de carabe de la sous-famille des Carabinae endémique du Sichuan, province de Chine. Il a été décrit par Deuve en 1995.
Cychrus bispinosus/Cychrus bispinosus :
Cychrus bispinosus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae que l'on trouve dans les provinces chinoises suivantes : Gansu, Henan, Hubei, Shaanxi et Sichuan. Il a été décrit par Deuve en 1989.
Cychrus boulbeni/Cychrus boulbeni :
Cychrus boulbeni est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae que l'on trouve dans la partie nord du Sichuan, province de Chine. Il a été décrit par Deuve en 1997.
Cychrus bruggei/Cychrus bruggei :
Cychrus bruggei est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae qui peut être endémique de la province chinoise du Sichuan. Il a été décrit par Deuve en 1991.
Cychrus busatoi/Cychrus busatoi :
Cychrus busatoi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 2009.
Cychrus businskyanus/Cychrus businskyanus :
Cychrus businskyanus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Imura en 2000.
Cychrus businskyorum/Cychrus businskyorum :
Cychrus businskyorum est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Imura en 2000.
Cychrus caraboides/Cychrus caraboides :
Cychrus caraboides est une espèce de carabe. On le trouve en Biélorussie, au Benelux, en Grande-Bretagne y compris l'île de Man, en Estonie, en Finlande, en France métropolitaine, en République d'Irlande, à Kaliningrad, en Lettonie, en Moldavie, en Irlande du Nord, en Roumanie, en Russie, en Espagne continentale, en Ukraine, en Scandinavie, dans les Balkans , et partout en Europe centrale.
Cychrus cavazzutti/Cychrus cavazzutti :
Cychrus cavazzutti est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 2001.
Cychrus cerberus/Cychrus cerberus :
Cychrus cerberus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 2007.
Cychrus chareti/Cychrus chareti :
Cychrus chareti est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae que l'on trouve dans les provinces chinoises du Sichuan et du Yunnan. Il a été décrit par Deuve en 1994.
Cychrus contractus/Cychrus contractus :
Cychrus contractus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 2007.
Cychrus cordicollis/Cychrus cordicollis :
Cychrus cordicollis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Chaudoir en 1835.
Cychrus cordithorax/Cychrus cordithorax :
Cychrus cordithorax est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 2007.
Cychrus culminalis/Cychrus culminalis :
Cychrus culminalis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 1997.
Cychrus cylindricollis/Cychrus cylindricollis :
Cychrus cylindricollis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Pini en 1871.
Cychrus dacatrai/Cychrus dacatrai :
Cychrus dacatrai est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1992.
Cychrus daochengicus/Cychrus daochengicus :
Cychrus daochengicus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1989.
Cychrus davidis/Cychrus davidis :
Cychrus davidis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Fairmaire en 1886.
Cychrus deuveianus/Cychrus deuveianus :
Cychrus deuveianus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 1998.
Cychrus dolichognathus/Cychrus dolichognathus :
Cychrus dolichognathus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1990.
Cychrus dufouri/Cychrus dufouri :
Cychrus dufouri est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Chaudoir en 1869.
Cychrus elongaticeps/Cychrus elongaticeps :
Cychrus elongaticeps est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1992.
Cychrus elongatulus/Cychrus elongatulus :
Cychrus elongatulus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 2001.
Cychrus evae/Cychrus evae :
Cychrus evae est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Haeckel & Sehnal en 2007.
Cychrus fedotovi/Cychrus fedotovi :
Cychrus fedotovi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 2001.
Cychrus furumii/Cychrus furumii :
Cychrus furumii est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1990.
Cychrus gorodinskii/Cychrus gorodinskii :
Cychrus gorodinskii est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 2001.
Cychrus grajus/Cychrus grajus :
Cychrus grajus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par K. Daniel & J. Daniel en 1898.
Cychrus grumulifer/Cychrus grumulifer :
Cychrus grumulifer est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1993.
Cychrus haesitans/Cychrus haesitans :
Cychrus haesitans est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 2007.
Cychrus hampei/Cychrus hampei :
Cychrus hampei est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae que l'on trouve en Croatie et en Bosnie-Herzégovine.
Cychrus hemphilli/Cychrus hemphilii :
Cychrus hemphillii est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Horn en 1878.
Cychrus inexpectatior/Cychrus inexpectatior :
Cychrus inexpectatior est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1991.
Cychrus inframontes/Cychrus inframontes :
Cychrus inframontes est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 2007.
Cychrus italicus/Cychrus italicus :
Cychrus italicus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Bonelli en 1810.
Cychrus ivanrapuzzii/Cychrus ivanrapuzzii :
Cychrus ivanrapuzzii est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 2007.
Cychrus janatai/Cychrus janatai :
Cychrus janatai est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 2001.
Cychrus jinchuanensis/Cychrus jinchuanensis :
Cychrus jinchuanensis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve & Tian en 2007. Hémisphère Nord, avec environ 115 espèces (Lorenz 2005 : 64–66) dans les régions néarctique (deux espèces occidentales) et paléarctique.
Cychrus jirouxi/Cychrus jirouxi :
Cychrus jirouxi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 2006.
Cychrus kaiseri/Cychrus kaiseri :
Cychrus kaiseri est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 2001 et nommé d'après l'acteur tchèque Oldřich Kaiser.
Cychrus kalabi/Cychrus kalabi :
Cychrus kalabi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1991.
Cychrus kaznakovi/Cychrus kaznakovi :
Cychrus kaznakovi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Semenov & Znoiko en 1934.
Cychrus keithi/Cychrus keithi :
Cychrus keithi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1998.
Cychrus koiwayai/Cychrus koiwayai :
Cychrus koiwayai est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve & Imura en 1993.
Cychrus koltzei/Cychrus koltzei :
Cychrus koltzei est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Roeschke en 1907.
Cychrus korgei/Cychrus korgei :
Cychrus korgei est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Breuning en 1964.
Cychrus korotyaevi/Cychrus korotyaevi :
Cychrus korotyaevi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1991.
Cychrus kozlovi/Cychrus kozlovi :
Cychrus kozlovi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Semenov et Znojko en 1934.
Cychrus kralianus/Cychrus kralianus :
Cychrus kralianus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1996.
Cychrus kryzhanovskii/Cychrus kryzhanovskii :
Cychrus kryzhanovskii est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 2000.
Cychrus kubani/Cychrus kubani :
Cychrus kubani est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1992.
Cychrus kvetoslavae/Cychrus kvetoslavae :
Cychrus kvetoslavae est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 2006.
Cychrus lajinensis/Cychrus lajinensis :
Cychrus lajinensis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve & Tian en 2002.
Cychrus lanpingensis/Cychrus lanpingensis :
Cychrus lanpingensis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1997.
Cychrus lecordieri/Cychrus lecordieri :
Cychrus lecordieri est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1990.
Cychrus liei/Cychrus liei :
Cychrus liei est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Klienfeld en 2003.
Cychrus lilianae/Cychrus lilianae :
Cychrus lilianae est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 1997.
Cychrus loccai/Cychrus loccai :
Cychrus loccai est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 1997.
Cychrus luctifer/Cychrus luctifer :
Cychrus luctifer est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1991.
Cychrus ludmilae/Cychrus ludmilae :
Cychrus ludmilae est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Imura en 1999.
Cychrus luhuo/Cychrus luhuo :
Cychrus luhuo est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1994.
Cychrus luojiensis/Cychrus luojiensis :
Cychrus luojiensis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 1998.
Cychrus maoxianicus/Cychrus maoxianicus :
Cychrus maoxianicus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve & Mourzine en 2000.
Cychrus marcilhaci/Cychrus marcilhaci :
Cychrus marcilhaci est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1992.
Cychrus minshanicola/Cychrus minshanicola :
Cychrus minshanicola est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1987.
Cychrus miroslavi/Cychrus miroslavi :
Cychrus miroslavi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 2006.
Cychrus moerkuaicus/Cychrus moerkuaicus :
Cychrus moerkuaicus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve & Tian en 2007.
Cychrus morawitzi/Cychrus morawitzi :
Cychrus morawitzi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Gehin en 1863.
Cychrus morvani/Cychrus morvani :
Cychrus morvani est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1999.
Cychrus mugecuo/Cychrus mugecuo :
Cychrus mugecuo est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1994.
Cychrus muliensis/Cychrus muliensis :
Cychrus muliensis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1995.
Cychrus naviauxi/Cychrus naviauxi :
Cychrus naviauxi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve & Mourzine en 1998.
Cychrus okamotoi/Cychrus okamotoi :
Cychrus okamotoi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Imura, Su & Osawa en 1998.
Cychrus ombrophilus/Cychrus ombrophilus :
Cychrus ombrophilus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1989.
Cychrus pangi/Cychrus pangi :
Cychrus pangi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve & Tian en 2004.
Cychrus paraxiei/Cychrus paraxiei :
Cychrus paraxiei est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 2009.
Cychrus pratti/Cychrus pratti :
Cychrus pratti est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Breuning en 1946.
Cychrus procerus/Cychrus procerus :
Cychrus procerus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 1998.
Cychrus puetzi/Cychrus puetzi :
Cychrus puetzi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Klienfeld, Korell & Wrase en 1996.
Cychrus quadrisetifer/Cychrus quadrisetifer :
Cychrus quadrisetifer est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Imura en 1998.
Cychrus remondi/Cychrus remondi :
Cychrus remondi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1999.
Cychrus riwaensis/Cychrus riwaensis :
Cychrus riwaensis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 2006.
Cychrus roeschkei/Cychrus roeschkei :
Cychrus roeschkei est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Heller en 1923.
Cychrus rugicollis/Cychrus rugicollis :
Cychrus rugicollis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par K. & J. Daniel en 1898.
Cychrus sars/Cychrus sars :
Cychrus sars est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Imura & Haeckel en 2003.
Cychrus schmidti/Cychrus schmidti :
Cychrus schmidti est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Chaudoir en 1837.
Cychrus schneideri/Cychrus schneideri :
Cychrus schneideri est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Imura en 1997.
Cychrus sehnali/Cychrus sehnali :
Cychrus sehnali est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Haeckel en 2007.
Cychrus sellemi/Cychrus sellemi :
Cychrus sellemi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 2002.
Cychrus semelai/Cychrus semelai :
Cychrus semelai est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1997.
Cychrus semigranosus/Cychrus semigranosus :
Cychrus semigranosus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Palliardi en 1825.
Cychrus seriatus/Cychrus seriatus :
Cychrus seriatus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Roeschke en 1907.
Cychrus shanxiensis/Cychrus shanxiensis :
Cychrus shanxiensis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 2005.
Cychrus signatus/Cychrus signatus :
Cychrus signatus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Faldermann en 1835.
Cychrus sinicus/Cychrus sinicus :
Cychrus sinicus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1989.
Cychrus solus/Cychrus solus :
Cychrus solus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 1997.
Cychrus songpanensis/Cychrus songpanensis :
Cychrus songpanensis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1991.
Cychrus spinicollis/Cychrus spinicollis :
Cychrus spinicollis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par L. Dufour en 1857.
Cychrus stoetzneri/Cychrus stoetzneri :
Cychrus stoetzneri est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Roeschke en 1923.
Cychrus szetshuanus/Cychrus szetshuanus :
Cychrus szetshuanus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Breuning en 1931.
Cychrus tatzaopin/Cychrus tatzaopin :
Cychrus tatzaopin est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1996.
Cychrus thibetanus/Cychrus thibetanus :
Cychrus thibetanus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Fairmaire en 1893.
Cychrus toledanoi/Cychrus toledanoi :
Cychrus toledanoi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 2008.
Cychrus tuberculatus/Cychrus tuberculatus :
Cychrus tuberculatus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Thaddeus William Harris en 1839.
Cychrus turnai/Cychrus turnai :
Cychrus turnai est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae endémique de la province du Sichuan en Chine. Il a été décrit par Deuve en 1994.
Cychrus uenoi/Cychrus uenoi :
Cychrus uenoi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Imura en 1995.
Cychrus wuyipeng/Cychrus wuyipeng :
Cychrus wuyipeng est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1992.
Cychrus xiei/Cychrus xiei :
Cychrus xiei est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1989.
Cychrus yadingensis/Cychrus yadingensis :
Cychrus yadingensis est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 2006.
Cychrus yi/Cychrus yi :
Cychrus yi est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Cavazzuti en 2001.
Cychrus yulongxuicus/Cychrus yulongxuicus :
Cychrus yulongxuicus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae endémique de la province chinoise du Sichuan. Il a été décrit par Deuve en 1990.
Cychrus yunnanus/Cychrus yunnanus :
Cychrus yunnanus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae que l'on trouve dans les provinces chinoises du Sichuan et du Yunnan. Il a été décrit par Fairmaire en 1887.
Cychrus zhoui/Cychrus zhoui :
Cychrus zhoui est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Imura, Su & Osawa en 1998.
Cychrus zoigeicus/Cychrus zoigeicus :
Cychrus zoigeicus est une espèce de carabes de la sous-famille des Carabinae. Il a été décrit par Deuve en 1990.
Cychry, Voïvodie de Mazovie/Cychry, Voïvodie de Mazovie :
Cychry [ˈt͡sɨxrɨ] est un village du district administratif de Gmina Pniewy, dans le comté de Grójec, dans la voïvodie de Mazovie, dans le centre-est de la Pologne. Il se trouve à environ 16 kilomètres (10 mi) à l'ouest de Grójec et à 44 km (27 mi) au sud-ouest de Varsovie. Le village compte 80 habitants.
Cychry, Voïvodie_de_Poméranie_occidentale/Cychry, Voïvodie de Poméranie occidentale :
Cychry [ˈt͡sɨxrɨ] (Zicher allemand) est un village du district administratif de Gmina Dębno, dans le comté de Myślibórz, dans la voïvodie de Poméranie occidentale, dans le nord-ouest de la Pologne. Il se trouve à environ 6 kilomètres (4 mi) au sud de Dębno, 30 km (19 mi) au sud de Myślibórz et 82 km (51 mi) au sud de la capitale régionale Szczecin. Le village compte 991 habitants.
Cyclabilité/cyclabilité :
La cyclabilité est le degré de facilité de circulation des vélos. Un plus grand degré de cyclabilité dans les villes est lié, entre autres, à des avantages pour la santé des personnes, à des niveaux inférieurs de pollution atmosphérique et sonore, à une meilleure fluidité du trafic ou à une productivité accrue.
Cyclacanthina/Cyclacanthina :
Cyclacanthina est un genre de papillons nocturnes appartenant à la sous-famille des Olethreutinae de la famille des Tortricidae.
Cyclacanthina monosema/Cyclacanthina monosema :
Cyclacanthina monosema est un papillon de nuit de la famille des Tortricidae décrit pour la première fois par Alexey Diakonoff en 1972. On le trouve au Sri Lanka.
Cyclacanthus/Cyclacanthus :
Cyclacanthus est un genre de plantes à fleurs de la famille des Acanthaceae et de la tribu Justicieae. Le genre se compose de deux espèces trouvées en Asie du Sud-Est, décrites par Spencer Le Marchant Moore.
Cyclacanthus coccineus/Cyclacanthus coccineus :
Cyclacanthus coccineus est une espèce type dans son genre de plantes à fleurs et fait partie de la famille des Acanthaceae. L'espèce se trouve en Indochine et a été initialement décrite par S.Moore en Thaïlande. Au Vietnam on le trouve dans les provinces du sud, entre Khánh Hoà et Đồng Nai, où son nom est luân rô đỏ.
Cyclacarus/Cyclacarus :
Cyclacarus est un genre d'acariens de la famille des Uropodidae.
Cyclacel/Cyclacel :
Cyclacel Pharmaceuticals Inc. est une société de biotechnologie basée à Berkeley Heights, New Jersey et Dundee, Ecosse, qui développe des traitements contre le cancer. Cyclacel a été fondée en 1996 par David Lane, PhD.
Cyclacène/Cyclacène :
Les cyclacènes sont des composés polycycliques en forme de cerceau où les fragments aromatiques sont fusionnés pour former les structures cycliques. En raison de leurs propriétés électroniques et structurelles intéressantes ainsi que de leurs applications potentielles en chimie supramoléculaire et en reconnaissance moléculaire, les cyclacènes ont attiré l'attention des chimistes organiques et ont été considérés comme des cibles synthétiques intéressantes mais stimulantes. Les efforts pionniers de Fraser Stoddart et de ses collègues à la fin des années 1980 et les travaux suivants d'autres groupes se sont lancés dans la synthèse de divers cyclacènes. La figure 1 montre deux exemples de cyclacènes qui ont été synthétisés.
Cyclachènes/Cyclachènes :
Cyclachaena xanthiifolia (syn. Iva xanthiifolia), connue sous le nom de sumpweed géant, ou rag sumpweed est une espèce de plante nord-américaine de la famille des tournesols, les Asteraceae. C'est la seule espèce du genre Cyclachaena. On pense que le sumpweed géant est originaire des Grandes Plaines, mais on le trouve maintenant dans une grande partie du sud du Canada et des États-Unis contigus, bien que rarement dans le sud-est. C'est une herbe annuelle d'environ 45 à 185 centimètres (18 à 72 pouces) de hauteur avec tiges robustes, dressées et ramifiées. Les tiges sont dressées ou ascendantes, finement striées ou cannelées et vert grisâtre. Ils ne sont généralement pas ramifiés mais ont parfois des branches droites et dressées. Ils sont glabres près de la base et sont légèrement à modérément couverts de poils fins courbés ou bouclés au-dessus de la base. En Grande-Bretagne et en Irlande, il est connu sous le nom de marsh-ancien. Il a été introduit et semi-naturalisé dans le centre et le sud de la Grande-Bretagne, en partie via des graines achetées pour la nourriture des oiseaux.
Cycladénie/Cycladénie :
Cycladenia humilis est le seul membre du genre monotypique Cycladenia. Connu sous le nom commun Sacramento waxydogbane, c'est une plante peu commune originaire du sud-ouest des États-Unis. Les collections proviennent principalement de Californie, bien que l'espèce ait également été signalée dans l'Utah et l'Arizona, principalement sur des sols de gypse. On le trouve à une certaine altitude dans plusieurs chaînes de montagnes de la région. L'une des quatre variétés de cette plante, appelée Jones waxydogbane, est considérée comme un taxon menacé. C'est une plante herbacée vivace charnue avec des feuilles vert terne et des fleurs rose lavande. Les fleurs commencent comme des tubes roulés en forme de cosses de pois, puis s'ouvrent en fleurs colorées en forme d'entonnoir.
Cycladenia humilis_var._jonesii/Cycladenia humilis var. jonesii :
Cycladenia humilis var. jonesii, connue sous le nom de Jones cycladenia ou Jones waxy dogbane, est une variété menacée de Cycladenia humilis. C'est l'une des trois variétés de l'espèce, les deux autres étant présentes en Californie (var. humilis et var. venusta).
Cyclades/Cyclades :
Les Cyclades (; grec : Κυκλάδες, Kykládes [kikˈlaðes]) sont un groupe d'îles de la mer Égée, au sud-est de la Grèce continentale et une ancienne préfecture administrative de la Grèce. Ils font partie des groupes d'îles qui constituent l'archipel égéen. Le nom fait référence aux îles autour ("cycliques", κυκλάς) de l'île sacrée de Délos. La plus grande île des Cyclades est Naxos, mais la plus peuplée est Syros.
Massif des Cyclades/Massif des Cyclades :
Le massif cycladique est un segment orogénique à haute pression du Miocène situé dans la mer Égée sous-jacente aux Cyclades. Initialement, le Massif était une île unique qui a commencé à se désagréger en raison des activités tectoniques de la subduction de la plaque africaine sous la plaque eurasienne à la fin du Miocène.
Art cycladique/art cycladique :
L'ancienne culture cycladique s'est épanouie dans les îles de la mer Égée à partir de c. 3300 à 1100 avant notre ère. Avec la civilisation minoenne et la Grèce mycénienne, le peuple cycladique compte parmi les trois grandes cultures égéennes. L'art cycladique comprend donc l'une des trois branches principales de l'art égéen. Le type d'œuvre d'art le plus connu qui a survécu est la figurine en marbre, le plus souvent une seule figure féminine pleine longueur avec les bras croisés sur le devant. Le type est connu des archéologues sous le nom de "FAF" pour "folded-arm figure(ine)". Mis à part un nez bien défini, les visages sont un blanc lisse, bien qu'il y ait des preuves sur certains qu'ils ont été peints à l'origine. Un nombre considérable d'entre eux sont connus, bien que malheureusement la plupart aient été retirés illicitement de leur contexte archéologique non enregistré, qui semble généralement être une sépulture.
Culture cycladique/Culture cycladique :
La culture cycladique (également connue sous le nom de civilisation cycladique ou, chronologiquement, de chronologie cycladique ) était une culture de l' âge du bronze (vers 3200 - vers 1050 avant JC) trouvée dans toutes les îles des Cyclades dans la mer Égée . En termes chronologiques, il s'agit d'un système de datation relatif pour les artefacts qui complètent largement la chronologie helladique (Grèce continentale) et la chronologie minoenne (Crète) au cours de la même période.
Peinture_vase_cycladique/Peinture de vase cycladique :
La peinture de vase cycladique était un style régional de peinture de vase grecque, produite dans les îles des Cyclades. Surtout dans ses phases précoce et intermédiaire, la peinture de vase géométrique des Cyclades a été fortement influencée par la peinture de vase attique. À la fin de la phase géométrique, il existe des preuves d'ateliers à Naxos, Théra, Paros et Melos qui avaient développé leurs propres formes stylistiques en termes de matériaux, de formes de vases et de décoration ornementale. Cela a été suivi par une durée considérable du style subgéométrique, avant que la peinture de vase orientalisante ne devienne dominante. Une fois que cela s'est produit, les ornements floraux et autres sont devenus très populaires. On expérimente des effets polychromes (ajout de peinture rouge et blanche) et, dans une moindre mesure, des motifs figuratifs (animaux et humains). Les influences sont venues de l'Attique et de la Grèce orientale, plutôt que du véritable centre du style orientalisant, Corinthe. Au début du 7ème siècle avant JC, plusieurs groupes de potiers / peintres très innovants étaient actifs dans les Cyclades. Il s'agissait du groupe d'annonces, du groupe d'îles linéaires et du groupe héraldique. On ne sait pas où se trouvaient leur ou leurs centres de production, la discussion scientifique tourne autour de Paros, Naxos et certaines îles plus petites. Plus tard, le soi-disant style Melian est devenu important; le nom est trompeur car il provient en fait de Paros. Ce style montre une forte influence corinthienne et se caractérise par des compositions ornementales et figuratives audacieuses couvrant tout le corps du vase. L'atelier est surtout connu pour ses larges et hautes amphores funéraires, peintes de scènes mythologiques polychromes. Plus tard, Andros a produit de l'alabastra dans la technique des figures noires, en quantités relativement faibles.
Cyclame/Cyclame :
Le cyclame (1,4,8,11-tétraazacyclotétradécane) est un composé organique de formule (NHCH2CH2NHCH2CH2CH2)2. Classé comme éther aza-couronne, c'est un solide blanc soluble dans l'eau. En tant que ligand macrocyclique, il se lie fortement à de nombreux cations de métaux de transition. Le composé a d'abord été préparé par la réaction de 1,3-dibromopropane et d'éthylènediamine. Le composé comporte quatre amines secondaires. Ses complexes peuvent donc exister sous forme de plusieurs diastéréoisomères, selon l'orientation relative des centres N–H. Ses complexes présentent une alternance d'anneaux chélates à cinq et six chaînons. Le cyclen ligand étroitement apparenté ((CH2CH2NH)4) ne forme que des anneaux chélates C2N2M à cinq chaînons et a tendance à ne pas former de complexes plan carré.
Cyclamate/Cyclamate :
Le cyclamate est un édulcorant artificiel. Il est 30 à 50 fois plus sucré que le saccharose (sucre de table), ce qui en fait le moins puissant des édulcorants artificiels utilisés dans le commerce. Il est souvent utilisé avec d'autres édulcorants artificiels, en particulier la saccharine ; le mélange de 10 parties de cyclamate pour 1 partie de saccharine est courant et masque les mauvais goûts des deux édulcorants. Il est moins cher que la plupart des édulcorants, y compris le sucralose, et est stable à la chaleur. Des problèmes de sécurité l'ont conduit à être interdit dans quelques pays, bien que l'Union européenne le considère comme sûr.
Cyclamate sulfohydrolase/Cyclamate sulfohydrolase :
En enzymologie, une cyclamate sulfohydrolase (EC 3.10.1.2) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique. cyclohexylamine et sulfate. Cette enzyme appartient à la famille des hydrolases, plus précisément celles agissant sur les liaisons soufre-azote. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est la cyclohexylsulfamate sulfohydrolase. D'autres noms couramment utilisés comprennent la cyclamate sulfamatase, la cyclamate sulfamidase et la cyclohexylsulfamate sulfamidase. Cette enzyme participe à la dégradation du caprolactame.
Cyclamen/Cyclamen :
Le cyclamen (États-Unis : SY-klə-mən ou Royaume-Uni : SIK-lə-mən) est un genre de 23 espèces de plantes à fleurs vivaces de la famille des Primulaceae. Les espèces de cyclamen sont originaires d'Europe et du bassin méditerranéen à l'est du Caucase et de l'Iran, avec une espèce en Somalie. Ils poussent à partir de tubercules et sont appréciés pour leurs fleurs aux pétales relevés et aux feuilles à motifs variables. Elle était traditionnellement classée dans la famille des Primulaceae, a été reclassée dans la famille des Myrsinaceae en 2000 et enfin, en 2009 avec l'introduction du système APG III, a été renvoyée dans la sous-famille des Myrsinoideae au sein de la famille des Primulaceae.
Cyclamen (couleur)/Cyclamen (couleur) :
Le cyclamen est une couleur qui est une représentation de la couleur des cyclamens. Il porte le nom de la fleur. L'année de la première utilisation enregistrée du cyclamen comme nom de couleur en anglais est actuellement inconnue.
Cyclamen (homonymie)/Cyclamen (homonymie) :
Le cyclamen est un genre de 23 espèces de plantes à fleurs vivaces de la famille des Primulaceae. Cyclamen peut également faire référence à : Cyclamen (couleur), une nuance de violet Cyclamen (film), un film muet hongrois de 1916
Cyclamen (film)/Cyclamen (film) :
Cyclamen ( hongrois : Ciklámen ) est un film muet hongrois de 1916 réalisé par Alexander Korda .
Crête des Cyclamens/Crête des Cyclamens :
Cyclamen Ridge est une crête située en Alberta, au Canada. Cyclamen Ridge tire son nom de la fleur de cyclamen.
Cyclamen africain/Cyclamen africain :
Cyclamen africanum est une espèce de plante à fleurs de la famille des Primulacées. Il est désigné par le nom commun de cyclamen africain et est une plante vivace poussant à partir d'un tubercule, originaire du nord de l'Algérie, du Maroc et de la Tunisie. Il ressemble au Cyclamen hederifolium, mais n'est pas résistant au gel.
Aldéhyde de cyclamen/aldéhyde de cyclamen :
L'aldéhyde de cyclamen est une molécule de parfum utilisée dans les savons, les détergents, les lotions et les parfums depuis les années 1920. Il a obtenu le statut généralement reconnu comme sûr (GRAS) par la Flavour and Extract Manufacturers Association (FEMA) en 1965 et est approuvé par la Food and Drug Administration pour une utilisation alimentaire aux États-Unis. Le Conseil de l'Europe (1970) a inclus le cyclamen aldéhyde dans la liste des substances aromatisantes artificielles admissibles, à un niveau de 1 ppm.
Cyclamen alpinum/Cyclamen alpinum :
Le Cyclamen alpinum (= Cyclamen trochopteranthum) est une plante vivace poussant à partir d'un tubercule, originaire d'une région du sud-ouest de la Turquie, au nord-ouest d'Antalya. Il est isolé des autres espèces du groupe Cyclamen coum.
Cyclamen balearicum/Cyclamen balearicum :
Le cyclamen balearicum, le cyclamen de Majorque ou des Baléares, la violette de Saint-Pierre ou le sowbread, est une plante vivace poussant à partir d'un tubercule, originaire des zones ombragées des bois d'arbres et d'arbustes à feuilles persistantes courts (chêne vert, chêne kermès, buis) jusqu'à 1 443 m (4 734 pieds) au-dessus du niveau de la mer dans les îles Baléares et dans des endroits isolés en France des Pyrénées à la vallée du Rhône. Les fleurs fleurissent au printemps, sont parfumées et ont cinq pétales blancs relevés. Les feuilles sont en forme de pointe de flèche et bleu-vert tachetées d'argent, avec une panachure moins nettement définie que les autres cyclamens.
Cyclamen cilicium/Cyclamen cilicium :
Cyclamen cilicium est une espèce de plante vivace à fleurs de la famille des Primulacées. Il est originaire des forêts de conifères à une altitude de 700 à 2 000 m (2 300 à 6 600 pieds) dans les montagnes du Taurus au sud de la Turquie.
Cyclamen colchicum/Cyclamen colchicum :
Cyclamen colchicum est une plante vivace poussant à partir d'un tubercule, originaire de zones densément ombragées parmi les rochers ou les racines d'arbres dans les bois sur calcaire à 300–800 m (980–2 620 pieds) d'altitude dans la république autonome d'Adjarie en Géorgie, à environ 1 900 km (1 200 mi) de l'aire de répartition de l'espèce étroitement apparentée Cyclamen purpurascens. Contrairement à C. purpurascens, les feuilles sont très épaisses et coriaces avec des bords finement dentés.
Cyclamen coum/Cyclamen coum :
Le cyclamen coum, le pain de semence oriental, est une espèce de plante à fleurs de la famille des Primulacées. C'est une plante vivace herbacée tubéreuse , atteignant 5–8 cm (2–3 po), avec des feuilles arrondies en forme de cœur et des fleurs roses en forme de coquille avec une coloration plus foncée à la base. Il est apprécié en horticulture comme couvre-sol et pour les fleurs qui fleurissent en hiver et au début du printemps.
Cyclamen creticum/Cyclamen creticum :
Cyclamen creticum, communément appelé pain de semence crétois, est une petite herbe vivace endémique de Crète et de Karpathos. Il est étroitement lié au Cyclamen repandum, et les deux sont placés dans le sous-genre Psilanthum. Certaines autorités considèrent C. creticum comme une sous-espèce de C. repandum.
Cyclamen cyprium/Cyclamen cyprium :
Le cyclamen cyprium (Cyprus cyclamen) est une plante vivace poussant à partir d'un tubercule, originaire des bois à 300–1 200 m (980–3 940 pieds) d'altitude dans les montagnes de Chypre. C'est la fleur nationale. Cyclamen persicum et Cyclamen graecum se trouvent également à Chypre, mais ne sont pas endémiques.
Cyclamen elegans/Cyclamen elegans :
Cyclamen elegans (= Cyclamen coum subsp. elegans) est une plante vivace poussant à partir d'un tubercule, originaire des montagnes d'Alborz dans le nord de l'Iran et le sud-est de l'Azerbaïdjan. Il est originaire de la forêt des montagnes d'Alborz au nord-ouest de l'Iran et à l'extrême sud-est de l'Azerbaïdjan en dessous de 500 m (1 600 pieds) d'altitude, où on peut même le trouver poussant dans la mousse sur les branches inférieures des arbres. Il est similaire au Cyclamen coum, et était autrefois considéré comme une sous-espèce (Cyclamen coum subsp. elegans), mais les feuilles et les pétales sont plus longs ainsi que C. elegans fleurissant plus tôt en octobre ou novembre. Les pétales de C. elegans ont aussi un tache à la base de chaque pétale du capitule.
Cyclamen europaeum/Cyclamen europaeum :
Cyclamen europaeum est un nom scientifique qui a été appliqué à trois espèces : Cyclamen purpurascens Cyclamen hederifolium Cyclamen repandum
Cyclamen graecum/Cyclamen graecum :
Cyclamen graecum, le cyclamen grec, est une plante vivace de la famille des plantes à fleurs Primulaceae qui pousse à partir d'un tubercule. Il est originaire du sud de la Grèce, du sud de la Turquie et des îles voisines et est apprécié pour ses formes de feuilles variables, qui comprennent certaines des plus frappantes de tous les cyclamens.
Cyclamen hederifolium/Cyclamen hederifolium :
Cyclamen hederifolium, le cyclamen à feuilles de lierre ou pain de semence, est une espèce de plante à fleurs de la famille des Primulacées. Cette espèce de cyclamen répandue est largement cultivée et parmi les plus robustes et vigoureuses des climats océaniques. Il est originaire des zones boisées, arbustives et rocheuses de la région méditerranéenne, du sud de la France à l'ouest de la Turquie et sur les îles méditerranéennes, et naturalisé plus au nord en Europe et dans le nord-ouest du Pacifique.
Cyclamen intaminatum/Cyclamen intaminatum :
Cyclamen intaminatum (= Cyclamen cilicium var. Intaminatum) est une plante à fleurs vivace poussant à partir d'un tubercule, originaire de la forêt de chênes dans des endroits dispersés à 100–1 100 m (330–3 610 pieds) dans l'ouest de la Turquie. Il est semblable au Cyclamen cilicium, mais plus petit.
Cyclamen libanoticum/Cyclamen libanoticum :
Cyclamen libanoticum (Cyclamen du Liban) est une espèce de plante à fleurs de la famille des Primulacées. Il est originaire d'une petite zone dans les montagnes du Liban au nord-est de Beyrouth à 750–1 400 m (2 460–4 590 pieds) d'altitude, dans et autour de la réserve de biosphère de Jabal Moussa. De l'hiver au printemps, il porte des fleurs à l'odeur poivrée à 5 pétales ovales s'ouvrant en blanc, puis virant au rose pâle, généralement avec une marque irrégulière pourpre-magenta à la base. Les feuilles sont en forme de cœur, gris-vert avec un motif en pointe de flèche plus foncé. Le tubercule ne produit des racines que d'un côté du fond. Cyclamen ×wellensiekii Iets. est un hybride obtenu en 1969 aux Pays-Bas entre cette espèce et Cyclamen cyprium – une autre espèce du sous-genre Gyrophoebe. Cet hybride fertile a des fleurs roses de novembre à mars. Cyclamen ×schwarzii Grey-Wilson est un hybride fertile Cyclamen pseudibericum × Cyclamen libanoticum. Cet hybride peut se croiser avec l'un des parents.
Cyclamen mirabile/Cyclamen mirabile :
Cyclamen mirabile, pain de semence, est une espèce de plante à fleurs de la famille des primevères Primulaceae. Vivace herbacée tubéreuse touffue atteignant 10 cm (3,9 po), elle est originaire de la pinède turque et du maquis du sud-ouest de la Turquie. Il appartient au groupe Cyclamen cilicium du genre Cyclamen (sous-genre Gyrophoebe, série Cilicium). L'espèce a été identifiée et nommée en 1906. L'épithète spécifique latine mirabile signifie « miraculeux », se référant aux fleurs qui apparaissent comme par magie à partir de la terre nue.
Cyclamen neapolitanum/Cyclamen neapolitanum :
Cyclamen neapolitanum fait généralement référence à Cyclamen hederifolium. Il peut également faire référence à : Cyclamen africanum Cyclamen cyprium
Cyclamen parviflorum/Cyclamen parviflorum :
Cyclamen parviflorum, le cyclamen à petites fleurs est une plante vivace à fleurs poussant à partir d'un tubercule, originaire des hautes altitudes des montagnes pontiques du nord de la Turquie. C'est la plus petite espèce de cyclamen et la seule originaire de la toundra alpine. Le cyclamen coum a des fleurs similaires, mais pousse principalement à des altitudes plus basses. Là où les deux espèces se trouvent ensemble, elles ne semblent pas s'hybrider. L'épithète spécifique latine parviflorum signifie « à petites fleurs ».
Cyclamen persicum/Cyclamen persicum :
Cyclamen persicum, le cyclamen persan, est une espèce de plante vivace herbacée à fleurs poussant à partir d'un tubercule, originaire des coteaux rocheux, des arbustes et des bois jusqu'à 1 200 m (3 900 pieds) au-dessus du niveau de la mer, du centre-sud de la Turquie au Liban-Syrie et la région palestinienne. Il pousse également en Algérie et en Tunisie et sur les îles grecques de Rhodes, Karpathos et Crète, où il a peut-être été introduit par des moines. Les cultivars de cette espèce sont le cyclamen du fleuriste le plus courant.
Cyclamen pseudibericum/Cyclamen pseudibericum :
Cyclamen pseudibericum (pseudibericum incorrectement orthographié), le faux cyclamen ibérique, est une espèce de plante à fleurs du genre Cyclamen de la famille des Primulaceae, originaire des montagnes Amanus ou Nur et Anti-Taurus dans le sud de la Turquie. C'est une plante vivace tubéreuse herbacée atteignant 12 cm (5 po). Il ressemble au Cyclamen coum, mais avec des pétales plus longs.
Cyclamen purpurascens/Cyclamen purpurascens :
Cyclamen purpurascens, le cyclamen alpin, européen ou violet, est une espèce de plante à fleurs du genre Cyclamen de la famille des Primulaceae, originaire d'Europe centrale, du nord de l'Italie et de Slovénie. C'est une plante vivace tubéreuse à feuilles persistantes avec des feuilles (généralement) panachées et des fleurs rose foncé en été.
Cyclamen repandum/Cyclamen repandum :
Le Cyclamen repandum, le pain de printemps, est une espèce de plante à fleurs de la famille des Primulacées, originaire du sud de l'Europe et de certaines îles méditerranéennes. C'est le plus répandu d'un groupe de cyclamens (genre Cyclamen sous-genre Psilanthum) avec de larges feuilles en forme de cœur, souvent grossièrement dentées ou lobées, et des fleurs à floraison printanière tardive avec de longs pétales minces.
Cyclamen rhodium/Cyclamen rhodium :
Le cyclamen rhodium (également appelé Cyclamen peloponnesiacum ; autrefois inclus dans Cyclamen repandum) est une espèce de plante à fleurs du genre Cyclamen de la famille des Primulaceae, originaire du Péloponnèse, de Rhodes et du sud-ouest de Kos. C'est une plante vivace tubéreuse atteignant 10 cm (4 po), avec des feuilles tachetées en forme de cœur et des fleurs roses, rose carmin plus foncé à la base, apparaissant au printemps. Comme tous les cyclamens, les fleurs se composent de cinq pétales réfléchis vers le haut.
Cyclamen rohlfsianum/Cyclamen rohlfsianum :
Cyclamen rohlfsianum est une espèce de plante vivace de la famille des Primulaceae. Elle est endémique de Libye. Il pousse à partir d'un tubercule dans les arbustes, en particulier dans les fissures calcaires, jusqu'à 450 m (1 500 pieds) au-dessus du niveau de la mer. C'est l'une des espèces de cyclamen les plus tendres. La plante a été découverte par Friedrich Gerhard Rohlfs en 1879 et a été nommée en son honneur en 1897 par Paul Friedrich August Ascherson.
Cyclamen vernum/Cyclamen vernum :
Le nom scientifique Cyclamen vernum a été appliqué à plusieurs espèces : Cyclamen balearicum Cyclamen repandum Cyclamen coum Cyclamen parviflorum
Acide cyclamique/Acide cyclamique :
L'acide cyclamique est un composé de formule C6H13NO3S. Il est inclus dans le numéro E "E952". L'acide cyclamique est principalement utilisé comme catalyseur dans la production de peintures et de plastiques, et en outre comme réactif pour une utilisation en laboratoire. Les sels de sodium et de calcium de l'acide cyclamique sont utilisés comme édulcorants artificiels sous le nom de cyclamate.
Cyclamide/Cyclamide :
Les cyclamides sont une classe d'oligopeptides, produits par des souches d'algues cyanobactéries, telles que microcystis aeruginosa et peuvent être toxiques. Les cyclamides sont synthétisés par des voies ribosomiques.
Cyclamine/Cyclamine :
Cyclammina est un genre de foraminifères de la famille des Cyclamminidae. La plupart des espèces sont éteintes, mais il en reste quelques-unes. C. elegans était une espèce du Crétacé de Trinidad et de Nouvelle-Zélande.
Cyclamminidés/Cyclamminidés :
Les Cyclamminidae sont une famille de Foraminifères de l'ordre des Loftusiida, ex sous-famille des textulariides Cyclammininae dans le Treatise on Invertebrate Paleontology Part C, Protista 2. Les Cyclamminidés sont caractérisés par des tests inscrits, involutés et agglutinés dans lesquels les parois ont une couche externe imperforée et une couche alvéolaire interne. couche. Les apatures sont interiomarginales ou proches de la base septale. Comprend les sous-familles Cyclammininae, Alveolophragmiinae, Buccicrenatinae, Choffatellinae, Hemicyclammininae et Pseudochoffatellinae, comme indiqué.
Cyclandélate/Cyclandélate :
Le cyclandélate est un vasodilatateur utilisé dans le traitement de la claudication, de l'artériosclérose et de la maladie de Raynaud. Il est également utilisé pour traiter les crampes nocturnes dans les jambes et a été étudié pour son effet contre la migraine. Il est administré par voie orale.
Cyclaneusma/Cyclaneusma :
Cyclaneusma est un genre de champignons appartenant à la famille des Marthamycetaceae.Le genre a une distribution cosmopolite.Espèce : Cyclaneusma minus (Butin) DiCosmo, Peredo & Minter
Cyclaneusma needle_cast/Cyclaneusma needle cast :
Cyclaneusma (jet d'aiguille) est une maladie fongique qui fait partie du phylum, Ascomycota. Il infecte les plantes appartenant à la classification des pins. Après infection par Cyclaneusma, la plupart des pins ne présentent des symptômes que 10 mois après l'infection initiale. Les symptômes comprennent des aiguilles développant des taches jaunes, des bandes brunes horizontales autour des aiguilles, un gonflement des aiguilles et des fructifications blanc cassé formées sur les aiguilles infectées. Parce que Cyclaneusma est un ascomycète, il produit deux types de spores, une spore asexuée (conidiomata) et sexuelle (ascomycota). Le contrôle de Cyclaneusma a présenté un défi car la maladie peut survivre sur des aiguilles vivantes et mortes pendant les mois d'hiver. Les méthodes de gestion efficaces comprennent la plantation de nouveaux pins dans un sol non ombragé et bien drainable ainsi que la pulvérisation de fongicides. Cyclaneusma Needle Cast est une maladie fongique importante car elle a un impact direct sur la valeur commerciale des pins décoratifs ainsi que du bois d'œuvre.
Cyclanoline/Cyclanoline :
La cyclanoline est un inhibiteur de l'acétylcholinestérase isolé du tubercule de Stephania venosa.
Cyclanorbines/Cyclanorbines :
Les Cyclanorbinae, également connues sous le nom de tortues à rabat, sont une sous-famille de tortues à carapace molle de la famille des Trionychidae. La sous-famille est originaire d'Afrique et d'Asie.
Cyclanorbis/Cyclanorbis :
Cyclanorbis est un genre de tortues molles de la famille des Trionychidae. Le genre est endémique d'Afrique.
Cyclanthacées/Cyclanthacées :
Les cyclanthacées sont une famille de plantes à fleurs.
Cyclanthère/Cyclanthère :
Cyclanthera est un genre de plantes à fleurs de la famille des cucurbitacées. Le nom vient du fait que certaines espèces présentent des cas extrêmes de fusion d'étamines formant un anneau autour du gynécée, avec un seul loge.
Cyclanthera brachystachya/Cyclanthera brachystachya :
Cyclanthera brachystachya, le concombre qui explose (mais à ne pas confondre avec Ecballium elaterium), de la famille des cucurbitacées ou des gourdes (Cucurbitaceae), est une vigne herbacée généralement cultivée pour sa valeur de curiosité, mais le fruit est également comestible. Les fruits inhabituels sont bilatéralement symétrique, bulbeux et épineux. Ils explosent à maturité comme moyen de dispersion des graines.
Cyclanthera pedata/Cyclanthera pedata :
Cyclanthera pedata, connue sous le nom de caigua, est une liane herbacée cultivée pour ses fruits comestibles, principalement utilisés comme légume. Il n'est connu que de culture et son utilisation remonte à plusieurs siècles comme en témoignent les anciennes céramiques phytomorphes du Pérou représentant les fruits.
Cyclanthera tenuifolia/Cyclanthera tenuifolia :
Cyclanthera tenuifolia est une espèce de plantes à fleurs de la famille des cucurbitacées. On le trouve en Equateur.
Cyclanthera tenuisepala/Cyclanthera tenuisepala :
Cyclanthera tenuisepala est une espèce de plantes à fleurs de la famille des cucurbitacées que l'on trouve au Costa Rica.
Cyclantheropsis/Cyclantheropsis :
Cyclantheropsis est un genre de plantes à fleurs appartenant à la famille des Cucurbitacées. Son aire de répartition naturelle est l'Afrique tropicale, Madagascar. Espèce : Cyclantheropsis madagascariensis Keraudren Cyclantheropsis occidentalis Gilg & Mildbr. Cyclantheropsis parviflora (Cogn.)
Cyclanthus/Cyclanthus :
Cyclanthus un genre de plantes de la famille des Cyclanthaceae, décrit pour la première fois comme un genre en 1824. Il est originaire d'Amérique latine tropicale et des Antilles. Il se compose de grands monocotylédones ressemblant à des palmiers. EspèceCyclanthus bipartitus Poit. ex A.Rich. - sud du Mexique, Amérique centrale, Trinidad, Îles du Vent, nord de l'Amérique du Sud (Venezuela, Guyanes, Colombie, Équateur, Pérou, Bolivie, nord-ouest du Brésil) Cyclanthus indivisus RESchult. - Panamá, Colombie
Cyclanthus bipartitus/Cyclanthus bipartitus :
Cyclanthus bipartitus une espèce de plante de la famille des Cyclanthaceae, décrite pour la première fois comme un genre en 1824. Elle est originaire du sud du Mexique, de l'Amérique centrale, de Trinidad, des îles du Vent, du nord de l'Amérique du Sud (Venezuela, les Guyanes, Colombie, Équateur, Pérou, Bolivie , nord-ouest du Brésil).
Cyclarbamate/Cyclarbamate :
Le cyclarbamate (DCI ; Casmalon), également appelé cyclopentaphène, est un myorelaxant et tranquillisant de la famille des carbamates commercialisé par Cassenne en France depuis 1961.
Cyclarque/Cyclarque :
Cyclarcha est un genre de papillons de nuit de la famille des Crambidae. Le genre a été érigé par Charles Swinhoe en 1894.
Cyclarcha atristrigalis/Cyclarcha atristrigalis :
Cyclarcha atristrigalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Charles Swinhoe en 1894. On le trouve à Meghalaya, en Inde.
Cyclarcha flavinervis/Cyclarcha flavinervis :
Cyclarcha flavinervis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Charles Swinhoe en 1894. On le trouve à Meghalaya, en Inde.
Cyclargus/Cyclargus :
Cyclargus est un genre de papillons de la famille des Lycaenidae. Il a été séparé du genre Hemiargus en 1948 par Vladimir Nabokov, bien que de nombreux lépidoptéristes n'aient pas accepté le nouveau genre comme valide. Nabokov a désigné C. ammon (bleu de Lucas, de Cuba) comme espèce type du genre, et a inclus C. dominica (bleu jamaïcain, de Jamaïque), C. thomasi (bleu de Thomas, de Floride, des Bahamas, de Porto Rico et d'Hispaniola ), C. woodruffi (des îles Vierges) et C. erembis (des îles Caïmans, synonyme de C. ammon erembis). En 1992, K. Johnston et Matusik ont ​​décrit C. sorpresus et C. kathleena, tous deux d'Hispaniola. Le bleu de Miami (C. thomasi bethunebakeri), en danger critique d'extinction, fait partie du genre. Californie. erembis a été décrit à l'origine comme une espèce à part entière, car l'opinion est actuellement divisée quant à savoir si tel pourrait être son statut ou non.
Cyclargus ammon/Cyclargus ammon :
Cyclargus ammon , généralement connu sous le nom de bleu nickerbean ou bleu de Lucas , est une espèce de bleu de la famille des papillons Lycaenidae . On le trouve dans la mer des Caraïbes et en Amérique du Nord. Le numéro MONA ou Hodges pour Cyclargus ammon est 4358,1.
Cyclargus thomasi/Cyclargus thomasi :
Cyclargus thomasi, généralement connu sous le nom de bleu de Thomas, bleu de Miami ou bleu des Caraïbes, est une espèce de papillon de la famille des Lycaenidae. On le trouve en Amérique du Nord et aux Antilles. La sous-espèce C. t. bethunebakeri, qui ne se trouve qu'en Floride, est connu sous le nom de bleu de Miami. Le numéro MONA ou Hodges pour Cyclargus thomasi est 4358.
Cyclas/Cyclas :
Cyclas peut faire référence à : Cyclas (vêtement), un vêtement porté en Europe au Moyen Âge Cyclas (coléoptère), un genre de véritables charançons Cyclas, synonyme de Crudia, un genre de plantes Cyclas, synonyme de Sphaerium, un genre de palourdes d'eau douce
Cyclas (coléoptère)/Cyclas (coléoptère) :
Cyclas est un genre de vrais charançons.
Cyclas (vêtement)/Cyclas (vêtement) :
Le cyclas est un rectangle de tissu non ajusté avec une ouverture pour la tête qui était porté en Europe au Moyen Âge. Les sur-robes sans manches ou tabards dérivent des cyclas. Au début du 14ème siècle, les côtés ont commencé à être cousus ensemble, créant une surcote ou un surcot sans manches.
Cyclase/Cyclase :
Une cyclase est une enzyme, presque toujours une lyase, qui catalyse une réaction chimique pour former un composé cyclique. Les enzymes cyclases importantes comprennent : l'adénylyl cyclase, qui forme l'AMP cyclique à partir de l'adénosine triphosphate (EC 4.6.1.1) ADCY1 ADCY2 ADCY3 ADCY4 ADCY5 ADCY6 ADCY7 ADCY8 ADCY9 ADCY10 la guanylyl cyclase, qui forme le GMP cyclique à partir de la guanosine triphosphate (EC 4.6.1.2) GUCY1A2 GUCY1A3 GUCY1B3 Guanylate cyclase 2C Guanylate cyclase 2D Guanylate cyclase 2F NPR1 NPR2 Protéine cyclase, une enzyme ligase qui produit des protéines cyclisées par squelette par transpeptidation intramoléculaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ecebalia thyrraenica

Ecclesine/Ecclesine : Ecclesine est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Patrick Ecclesine, ph...