Rechercher dans ce blog

dimanche 14 août 2022

Customs House


Customatix/Customatix :
Customatix (plus tard "Cmax") était un vendeur de chaussures sur commande basé à Santa Cruz, en Californie, lancé en mai 2000. La société mère, Solemates, Inc., a été fondée en 1999 par d'anciens dirigeants d'Adidas Dave Ward, Irmi Kreuzer , Mikal Peveto et David Solk. Le site Web Customatix.com permettait à l'utilisateur de personnaliser l'un des nombreux modèles de chaussures et d'acheter une paire de chaussures. Chaque conception de chaussure de base comportait une large sélection de paramètres personnalisables, y compris le choix des matériaux et des couleurs des composants, ainsi que du texte et des graphiques, permettant des milliards de variations possibles. L'application Web a été créée par une société d'ingénierie point com appelée Lutris Technologies. Le concepteur en chef était Noel Barnes et le directeur de production était Daryl L Tempesta. Le projet Cmax a été publié dans le magazine "HOW". Plus d'un million d'images ont été créées. Certaines chaussures avaient 3 milliards de milliards de combinaisons. Les chaussures personnalisées étaient fabriquées en Chine et expédiées directement au client. À la mi-2004, le site Web était hors ligne.
Client/Client :
Dans les ventes, le commerce et l'économie, un client (parfois appelé client, acheteur ou acheteur) est le destinataire d'un bien, d'un service, d'un produit ou d'une idée - obtenu auprès d'un vendeur, d'un vendeur ou d'un fournisseur via une transaction financière ou échange contre de l'argent ou toute autre considération de valeur.
Équipement des locaux du client/Équipement des locaux du client :
Dans les télécommunications, un équipement dans les locaux du client ou un équipement fourni par le client (CPE) est tout terminal et équipement associé situé dans les locaux d'un abonné et connecté au circuit de télécommunication d'un opérateur au point de démarcation ("demarc"). La démarcation est un point établi dans un bâtiment ou un complexe pour séparer l'équipement du client de l'équipement situé dans l'infrastructure de distribution ou le bureau central du fournisseur de services de communication. Les CPE désignent généralement des appareils tels que des téléphones, des routeurs, des commutateurs de réseau, des passerelles résidentielles (RG), des décodeurs, des produits de convergence mobile fixe, des adaptateurs de réseau domestique et des passerelles d'accès Internet qui permettent aux consommateurs d'accéder aux services de communication des fournisseurs et de les distribuer dans une résidence ou une entreprise avec un réseau local (LAN). Un CPE peut être un équipement actif, comme ceux mentionnés ci-dessus, ou un équipement passif tel que des adaptateurs téléphoniques analogiques (ATA) ou des séparateurs xDSL. Cela comprend les systèmes téléphoniques à clé et la plupart des autocommutateurs privés. Sont exclus de la catégorie CPE les équipements de protection contre les surtensions et les téléphones payants. D'autres types de matériel nécessaires à la fourniture du service de télécommunication, mais qui ne sont pas définis comme des équipements, tels que les manuels et les paquets de câbles, et les adaptateurs de câbles sont plutôt appelés périphériques CPE. Le CPE peut faire référence aux appareils achetés par l'abonné ou à ceux fournis par l'opérateur ou le fournisseur de services.
CustomerVision BizWiki/CustomerVision BizWiki :
CustomerVision BizWiki était une application wiki, destinée aux moyennes et grandes entreprises, qui a existé de 2006 à 2008 environ. Elle a été développée et vendue par CustomerVision, une société fondée par Cindy Rockwell, Brian Keairns et Cliff Monlux. CustomerVision BizWiki a été évalué dans des publications telles que Network World, Intranet Journal et Internetnews.com. Il a également été finaliste pour le prix Intranet Journal Product of the Year en 2007 et pour les 2006 km Promise Awards du magazine KMWorld.
CustomerXPs/CustomerXPs :
CustomerXPs est une société de produits logiciels basée à Bengaluru qui fournit des solutions de gestion des risques de criminalité financière et de gestion de l'expérience client aux institutions bancaires. Fondée en 2006, la société vend son logiciel de gestion des risques de criminalité financière sous la marque Clari5. CustomerXPs est identifié comme l'une des 100 premières entreprises mondiales de regtech.
Client (homonymie)/Client (homonymie) :
Client désigne l'acheteur ou le client en affaires. Le client peut également se référer à : Client (chanson), par Raheem DeVaughn Client (percepteur d'impôts), percepteur de la taxe douanière
Client (chanson)/Client (chanson) :
"Customer" est une chanson du chanteur américain Raheem DeVaughn, produit par Carvin & Ivan, est le deuxième single de son album Love Behind the Melody. C'est également le single le plus populaire de Raheem et le single le mieux classé du Billboard Hot 100, culminant au numéro 76.
Client (tax_collector)/Client (collecteur de taxes) :
Un client est un terme archaïque désignant un fonctionnaire nommé par le gouvernement qui est habilité à percevoir des impôts sous forme de droits de douane (droits d'importation, droits d'exportation, tarifs, etc.) dans certains lieux physiques ou juridictions définis. En Angleterre, le bureau était généralement vendu par la couronne comme une ferme, permettant ainsi au client de payer un prix fixe unique pour le droit d'évaluer, de percevoir et de conserver comme sa propriété personnelle, autant de revenus que la loi le permettait. Les clients étaient fréquemment nommés pour les ports maritimes qui recevaient des marchandises importées, par exemple le client de Plymouth dans le Devon était l'un de ces bureaux. La nomination a été faite par lettres patentes au nom de la Couronne, donc le titulaire était un agent des brevets. La plupart des agents de brevets ont créé plusieurs adjoints qui ont servi sous leurs ordres. Par exemple, le client de Plymouth a nommé ses propres remplaçants dans des ports couvrant une grande partie de la péninsule de Cornouailles, notamment Padstow, St Ives, Penzance, Helford, Falmouth, Penryn, St Mawes, Truro, Fowey, Looe, Saltash, etc.
Compte client_Data_Engine/Moteur de données de compte client :
Le moteur de données de compte client (CADE) était une mise à jour planifiée du système de traitement fiscal de l'Internal Revenue Service (IRS), utilisé pour le dépôt des déclarations de revenus aux États-Unis, qui a été arrêté en 2009. Actuellement, la solution CADE 2 est en cours de développement pour fournir un système moderne de traitement des impôts à l'IRS.
Alliance client/Alliance client :
Customer Alliance est un fournisseur de solutions logicielles en tant que service dont le siège est à Berlin, en Allemagne. L'entreprise est spécialisée dans la gestion de l'expérience client et la gestion de la réputation en ligne. La plate-forme recueille la voix des commentaires des clients sur tous les principaux portails d'avis en ligne, analyse ces commentaires et fournit des mesures et la définition d'objectifs dans les domaines du Net Promoter Scores (NPS), de la satisfaction des clients, de l'analyse quantitative, sémantique et des tendances. L'entreprise est composée d'employés d'environ 18 nationalités différentes qui servent des clients de 35 pays différents en Europe et en Amérique du Nord.
Programme d'identification client/Programme d'identification client :
Un programme d'identification des clients (CIP) est une exigence des États-Unis, où les institutions financières doivent vérifier l'identité des personnes souhaitant effectuer des transactions financières avec elles et est une disposition du USA Patriot Act. Plus communément connue sous le nom de connaître votre client, l'exigence CIP a été mise en œuvre par des réglementations en 2003 qui obligent les institutions financières américaines à développer un CIP proportionné à la taille et au type de leurs activités. Le CIP doit être intégré au programme de conformité à la loi sur le secret bancaire/anti-blanchiment d'argent de la banque, qui est soumis à l'approbation du conseil d'administration de l'institution financière.
Fidélité client_(The_Office)/Fidélité client (The_Office) :
"Customer Loyalty" est le douzième épisode de la neuvième saison de la série télévisée comique américaine The Office et le 188e épisode au total. L'épisode a été écrit par Jonathan Green et Gabe Miller, et réalisé par Kelly Cantley. Il a été diffusé à l'origine sur NBC le 24 janvier 2013. L'invité de l'épisode met en vedette Chris Diamantopoulos dans le rôle de Brian, l'opérateur du micro à flèche, et Ben Silverman dans le rôle d'Isaac, un collègue de Jim. La série, présentée comme s'il s'agissait d'un véritable documentaire, dépeint la vie quotidienne des employés de bureau de Scranton, en Pennsylvanie, filiale de la fictive Dunder Mifflin Paper Company. Dans cet épisode, Jim Halpert (John Krasinski) est contraint de manquer le premier récital de sa fille après qu'un investisseur majeur ait quitté son entreprise, ce qui a conduit à une bagarre avec sa femme Pam (Jenna Fischer). Dwight Schrute (Rainn Wilson) tente d'empêcher Darryl Philbin (Craig Robinson) de quitter le bureau. Nellie Bertram (Catherine Tate) tente de mettre fin au flirt de Pete Miller (Jake Lacy) et Erin Hannon (Ellie Kemper). Cet épisode commence également à révéler enfin qui se cache derrière le documentaire. L'épisode a reçu des critiques largement positives de la part des critiques de télévision; beaucoup ont félicité Krasinski et Fischer pour le combat dramatique à la fin. De plus, la révélation de l'équipe de tournage a été commentée par de nombreux critiques. L'épisode a été visionné par 4,19 millions de téléspectateurs et a reçu une note de 2,0/5 % chez les adultes âgés de 18 à 49 ans, se classant au troisième rang de sa tranche horaire. L'épisode s'est finalement classé comme la série NBC la mieux notée de la nuit.
Customer Profitability_Analysis/Analyse de la rentabilité client :
L'analyse de rentabilité client (en abrégé CPA) est une comptabilité de gestion et une méthode de souscription de crédit, permettant aux entreprises et aux prêteurs de déterminer la rentabilité de chaque client ou segment de clients, en attribuant les bénéfices et les coûts à chaque client séparément. Le CPA peut être appliqué au niveau du client individuel (plus de temps, mais offrant une meilleure compréhension de la situation commerciale) ou au niveau des agrégats/groupes de clients (par exemple, regroupés par nombre de transactions, revenus, taille moyenne des transactions, temps écoulé depuis le démarrage de l'entreprise avec le client, canaux de distribution, etc.). CPA est une méthode "rétrospective", c'est-à-dire qu'elle analyse les événements passés de différents clients, afin de calculer la rentabilité client pour chaque client. De même, les recherches suggèrent que cette cote de crédit n'a pas nécessairement d'incidence sur la rentabilité des prêteurs.
Customer Protection_and_End_User_Relief_Act/Loi sur la protection des clients et l'assistance de l'utilisateur final :
Le Customer Protection and End User Relief Act (HR 4413) était un projet de loi qui aurait réautorisé la Commodity Futures Trading Commission jusqu'en 2018 et modifié certaines dispositions du Dodd–Frank Wall Street Reform and Consumer Protection Act. Le projet de loi a été introduit aux États-Unis. Chambre des représentants des États-Unis lors du 113e Congrès des États-Unis.
Service client_Assurance/Assurance service client :
L'assurance du service client (CSA) dans les services de télécommunications et Internet signifie la collecte d'informations sur l'utilisation des clients du fournisseur de services de communication (CSP) à partir de toutes les sources pratiques, y compris le trafic réseau, les périphériques réseau, les serveurs de contenu, les bases de données de gestion et les périphériques utilisateur pour garantir la cohérence de la qualité du service client. avec les attentes du CSP. CSA implique, si nécessaire, la surveillance en temps réel des services achetés par un client et l'analyse de ces données pour noter les tendances, les préférences, les problèmes d'utilisation et éventuellement une assurance proactive des problèmes au niveau du client ou du service. Les entreprises qui fournissent des logiciels et des technologies CSA aux CSP incluent Subtonomy, Polystar, Accanto Systems, Telecordia et Tekelec. L'assurance de service est un modèle centré sur le concept de maximisation de la satisfaction du client. La croyance est que de telles pratiques maximisent inévitablement la rentabilité à long terme d'une organisation ou d'une entreprise. De nombreuses méthodes de régulation de la qualité sont souvent entrelacées avec les services CSA. Sous l'égide de la CSA, il est courant de trouver également l'assurance qualité (AQ) et le contrôle qualité (CQ). Dans certains cas, la gestion des niveaux de service (SLM) est également incluse dans ce groupe. Les informations CSA peuvent résoudre un certain nombre de problèmes commerciaux, notamment les suivants : Collecte et corrélation de données d'utilisateurs individuels pour le dépannage et les rapports VIP. Rapports d'accord de niveau de service individualisés. combinaisons réseau/contenu. Alarme en temps réel concernant l'utilisation et l'analyse des problèmes pour des services/groupes d'utilisateurs spécifiques. Résolution des problèmes de configuration des appareils et création de rapports Il y a eu des arguments contre l'efficacité de CSA dans le passé en raison de certaines des façons dont le service est mis en œuvre. Par exemple, les centres d'appels clients et les sondages ne sont souvent pas précis en fonction de l'implication du client. De plus, le succès de CSA dépend de ce qui est mesuré ou analysé, comme le service par rapport aux attentes.
Service client_Excellence/Excellence du service client :
L'Excellence du Service Client, (anciennement la "Marque de la Charte") est une accréditation pour les organisations, destinée à indiquer une validation indépendante des réalisations.
Customer Service_Institute_of_Australia/Customer Service Institute of Australia :
Le Customer Service Institute of Australia (CSIA) a été créé en 1997. Il s'agit de la principale organisation du secteur en Australie pour les organisations et les professionnels du service client. Grâce à l'application de la norme internationale de service à la clientèle (ICSS : 2015-20) et de ses précurseurs, l'AMSC offre une voix à l'industrie, une formation professionnelle, des événements, des recherches et un soutien à ses membres. L'AMSC organise également les Australian Service Excellence Awards (ASEA) annuels, qui récompensent l'excellence de l'industrie. Les activités de la CSIA sont reconnues et approuvées par le Premier ministre australien. L'AMSC certifie les organisations et les individus à l'ICSS et à d'autres, y compris la norme de traitement des plaintes. L'ICSS est révisé et mis à jour tous les cinq ans avec la contribution de professionnels de l'industrie. La norme actuelle est la norme 2015-2020.
Service client_Système/Système de service client :
Le système de service client (CSS) du groupe BT (anciennement British Telecommunications) est le système de soutien opérationnel de base de BT, apportant 70% des revenus de l'entreprise (chiffres de 1997). BT a déployé le CSS à l'échelle nationale en 1989 et a fourni un système intégré pour la téléphonie - traitement des commandes, traitement des réparations et facturation. entreprise en Europe et la plus grande base de données intégrée au monde, à l'époque. En 2005, les bases de données CSS déployées par BT traitaient 23 millions de clients, avec 13 téraoctets de données répartis sur 28 images mainframe. Les bases de données supportaient 230 millions de transactions par jour générées par plus de 40 000 utilisateurs. Le CSS est toujours utilisé par BT mais il est désormais contrôlé par Openreach. BT retail a migré tous les comptes de CSS vers un nouveau système de facturation appelé Geneva/Oneview/Avalon. Il s'agissait de prendre en charge la migration vers WLR3.
Enquête client/Enquête client :
" Customer Survey " est le septième épisode de la cinquième saison de la série télévisée The Office et le soixante-dix-neuvième épisode de l'émission. L'épisode a été diffusé aux États-Unis le 6 novembre 2008 sur NBC. Cet épisode a été écrit par Lester Lewis et réalisé par Stephen Merchant, co-créateur, scénariste et réalisateur (avec Ricky Gervais) du premier UK The Office. Dans cet épisode, Jim Halpert (John Krasinski) et Dwight Schrute (Rainn Wilson) - supposément les deux meilleurs vendeurs de la succursale - sont choqués par les résultats décevants de leurs enquêtes auprès des clients. Pendant ce temps, Jim et Pam Beesly (Jenna Fischer) restent en contact à l'aide d'écouteurs Bluetooth miniatures, et Andy Bernard (Ed Helms) et Angela Martin (Angela Kinsey) ont du mal à trouver un lieu pour leur mariage qui réponde aux demandes d'Angela.
Customer Union_for_Ethical_Banking/Customer Union for Ethical Banking :
La Customer Union for Ethical Banking est une organisation de consommateurs du Royaume-Uni qui fait campagne pour que The Co-operative Bank maintienne et renforce ses normes éthiques et revienne à la propriété coopérative à l'avenir. Il a également joué un rôle en faisant pression sur la direction de la banque pour qu'elle mette en place des auditeurs externes pour son rapport annuel sur les valeurs et l'éthique. Elle compte plus de 10 000 sympathisants inscrits parmi les clients de la banque, ainsi que 1 200 membres payants.
Client acquisition_cost/Coût d'acquisition client :
Le coût d'acquisition client (CAC) est le coût pour gagner un client pour acheter un produit ou un service. En tant qu'unité économique importante, les coûts d'acquisition de clients sont souvent liés à la valeur à vie du client (CLV ou LTV). Avec CAC, toute entreprise peut évaluer combien elle dépense pour acquérir chaque client. Il montre l'argent dépensé en marketing, salaires et autres pour acquérir un client. Gardez un œil sur le CAC pour qu'il ne devienne pas incontrôlable. Par exemple, aucune entreprise rationnelle ne dépenserait 500 $ pour acquérir un nouveau client avec un LTV attendu de 300 $, car cela drainerait 200 $ de valeur par client acquis. Le CAC, combiné au LTV, est une mesure fréquemment comparée, en particulier pour les entreprises SaaS. Ils peuvent gérer leurs dépenses, voir leur croissance, prédire leurs futurs déménagements et se développer si l'entreprise le permet.
Gestion_acquisition_client/Gestion acquisition_client :
La gestion de l'acquisition client est un ensemble de techniques utilisées pour gérer les prospects et les demandes de clients générés par le marketing. La gestion de l'acquisition de clients peut être considérée comme le lien entre la publicité et la gestion de la relation client pour acquérir de nouveaux clients. La gestion de l'acquisition de clients présente des similitudes avec la gestion des prospects. Un système de reporting en boucle fermée est parfois absent des définitions de gestion des leads, mais toujours inclus dans la gestion de l'acquisition de clients. Un tel système de rapport permet généralement à l'organisation de quantifier l'efficacité des résultats de diverses activités promotionnelles. Cela permet aux organisations de réaliser des améliorations continues dans les activités promotionnelles et les systèmes d'acquisition de clients. À l'instar de la gestion des prospects, la gestion de l'acquisition de clients crée une architecture ordonnée pour la gestion de gros volumes de demandes de clients ou de prospects.
Conseil_consultatif client/Conseil consultatif client :
Un conseil consultatif client (également appelé comité consultatif client ou CAB) est une forme d'étude de marché dans laquelle un groupe de clients existants est régulièrement convoqué pour conseiller la direction de l'entreprise sur les tendances du secteur, les priorités commerciales et l'orientation stratégique. Le CAB diffère des groupes de discussion traditionnels de la manière suivante : Les membres sont composés de cadres supérieurs d'entreprises clientes, et non d'utilisateurs de produits. Les sujets de discussion ont tendance à être plus stratégiques que tactiques.
Défense des clients/Défense des clients :
La défense des clients est une forme spécialisée de service à la clientèle dans laquelle les entreprises se concentrent sur ce qui est jugé être le meilleur pour le client. Il s'agit d'un changement dans la culture d'une entreprise qui s'appuie sur un service à la clientèle et des techniques de marketing axés sur le client.
Analyse client/Analyse client :
L'analyse des clients est un processus par lequel les données du comportement des clients sont utilisées pour aider à prendre des décisions commerciales clés via la segmentation du marché et l'analyse prédictive. Ces informations sont utilisées par les entreprises pour le marketing direct, la sélection de sites et la gestion de la relation client. Le marketing fournit des services afin de satisfaire les clients. Dans cette optique, le système productif est considéré depuis son origine au niveau de la production jusqu'à la fin du cycle chez le consommateur. L'analyse des clients joue un rôle important dans la prédiction du comportement des clients.
Attrition client/Attrition client :
L'attrition de la clientèle, également appelée désabonnement de la clientèle, rotation de la clientèle ou défection de la clientèle, est la perte de clients ou de clients. Les banques, les sociétés de services téléphoniques, les fournisseurs de services Internet, les sociétés de télévision payante, les compagnies d'assurance et les services de surveillance des alarmes utilisent souvent l'analyse de l'attrition des clients et les taux d'attrition des clients comme l'une de leurs principales mesures commerciales (avec les flux de trésorerie, l'EBITDA, etc.) car le coût de fidélisation d'un client existant est bien inférieur à celui d'en acquérir un nouveau. Les entreprises de ces secteurs ont souvent des succursales de service à la clientèle qui tentent de reconquérir les clients qui font défection, car les clients de longue date récupérés peuvent valoir beaucoup plus pour une entreprise que les clients nouvellement recrutés. Les entreprises font généralement une distinction entre le désabonnement volontaire et le désabonnement involontaire. L'attrition volontaire se produit en raison de la décision du client de passer à une autre entreprise ou à un autre fournisseur de services, l'attrition involontaire se produit en raison de circonstances telles que le déménagement d'un client dans un établissement de soins de longue durée, le décès ou le déménagement dans un lieu éloigné. Dans la plupart des applications, les raisons involontaires de désabonnement sont exclues des modèles analytiques. Les analystes ont tendance à se concentrer sur le désabonnement volontaire, car il se produit généralement en raison de facteurs de la relation entreprise-client que les entreprises contrôlent, tels que la manière dont les interactions de facturation sont gérées ou la manière dont l'assistance après-vente est fournie. Lorsque les entreprises mesurent leur chiffre d'affaires, elles font généralement la distinction entre l'attrition brute et l'attrition nette. L'attrition brute est la perte de clients existants et de leurs revenus récurrents associés pour des biens ou services sous contrat au cours d'une période donnée. L'attrition nette est l'attrition brute plus l'ajout ou le recrutement de clients similaires à l'emplacement d'origine. Les institutions financières suivent et mesurent souvent l'attrition à l'aide d'un calcul pondéré, appelé revenu récurrent mensuel (ou MRR). Dans les années 2000, il existe également un certain nombre de logiciels d'informatique décisionnelle qui peuvent exploiter des bases de données d'informations sur les clients et analyser les facteurs associés à l'attrition des clients, tels que l'insatisfaction à l'égard du service ou de l'assistance technique, les litiges de facturation ou un désaccord sur les politiques de l'entreprise. . Des logiciels d'analyse prédictive plus sophistiqués utilisent des modèles de prédiction de l'attrition qui prédisent l'attrition des clients en évaluant leur propension au risque d'attrition. Étant donné que ces modèles génèrent une petite liste prioritaire de transfuges potentiels, ils sont efficaces pour concentrer les programmes de marketing de fidélisation de la clientèle sur le sous-ensemble de la clientèle qui est le plus vulnérable au désabonnement.
Clientèle / Clientèle :
La clientèle est un groupe de clients qui achètent à plusieurs reprises les biens ou les services d'une entreprise. Ces clients sont la principale source de revenus d'une entreprise. La clientèle peut être considérée comme le marché cible d'une entreprise, où les comportements des clients sont bien compris grâce à des études de marché ou à l'expérience passée. S'appuyer sur une clientèle peut rendre la croissance et l'innovation difficiles. Les entreprises dont la clientèle se compose principalement de grandes entreprises peuvent augmenter leur clientèle en recherchant des petites et moyennes entreprises.
Customer Benefit_package/Package d'avantages client :
Un package d'avantages client (CBP) fait partie de la boîte à outils de gestion des opérations (OM). Il s'agit d'un ensemble clairement défini de caractéristiques tangibles (biens) et intangibles (services) que le client reconnaît, achète ou utilise. Il peut s'agir de la valeur réelle ou perçue qu'un client éprouve ou croit recevoir en traitant avec une entreprise.
Gestion_des_communications_clients/Gestion des communications clients :
Customer Communications Management (CCM) est un logiciel qui permet aux entreprises de gérer les communications client sur un large éventail de médias. À l'origine, les communications avec les clients faisaient référence à des documents imprimés, des documents numériques archivés, des e-mails et des pages Web. Il s'est développé pour inclure les SMS/MMS, les notifications intégrées à l'application, les expériences mobiles de conception réactive et les messages sur les plates-formes de médias sociaux courantes. Il s'agit d'un processus automatisé qui implique non seulement la livraison de la communication mais également la segmentation des messages en fonction des différents profils et contextes des clients.
Coût client/Coût client :
Le coût client se réfère non seulement au prix d'un produit, mais il englobe également les coûts d'achat, les coûts d'utilisation et les coûts post-utilisation. Les coûts d'achat comprennent le coût de recherche d'un produit, la collecte d'informations sur le produit et le coût d'obtention de ces informations. Habituellement, les coûts d'utilisation les plus élevés concernent les biens durables qui ont une forte demande en ressources, telles que l'énergie ou l'eau, ou ceux dont les coûts de maintenance sont élevés. Les coûts de post-utilisation englobent les coûts de collecte, de stockage et d'élimination du produit une fois que l'article a été jeté.
Données client/Données client :
Les données clients ou données consommateurs font référence à toutes les données personnelles, comportementales et démographiques collectées par les sociétés et services marketing auprès de leur clientèle. Dans une certaine mesure, la collecte de données auprès des clients empiète sur la vie privée des clients, les limites exactes du type et de la quantité de données collectées doivent être réglementées. Les données collectées sont traitées dans l'analyse des clients. La collecte de données vise donc à mieux comprendre le comportement des clients (décisions d'achat, etc.) et, éventuellement, à maximiser les bénéfices par la consolidation et l'expansion de la clientèle. À l'ère d'Internet, une méthode importante de collecte de données client consiste à effectuer des enquêtes en ligne explicites. , mais aussi par des méthodes cachées comme la mesure des taux de clics et d'abandon. Les données client sont collectées pour la recherche client, en particulier la recherche sur la satisfaction client et servent prétendument à augmenter la satisfaction globale de la clientèle.
Gestion_des_données_client/Gestion des données client :
La gestion des données client (CDM) est la manière dont les entreprises gardent une trace de leurs informations clients et interrogent leur clientèle afin d'obtenir des commentaires. CDM englobe une gamme de logiciels ou d'applications de cloud computing conçues pour donner aux grandes organisations un accès rapide et efficace aux données des clients. Les enquêtes et les données peuvent être centralisées et largement accessibles au sein d'une entreprise, au lieu d'être stockées dans des départements distincts. Le CDM englobe la collecte, l'analyse, l'organisation, la création de rapports et le partage d'informations sur les clients au sein d'une organisation. Les entreprises ont besoin d'une compréhension approfondie des besoins de leurs clients si elles veulent conserver et accroître leur clientèle. Des solutions CDM efficaces offrent aux entreprises la possibilité de traiter instantanément les problèmes des clients et d'obtenir un retour d'information immédiat. En conséquence, la fidélisation et la satisfaction des clients peuvent montrer une nette amélioration. Selon une étude d'Aberdeen Group inc. : "Les entreprises supérieures à la moyenne et les meilleures de leur catégorie... obtiennent une amélioration annuelle supérieure à 20 % des taux de rétention, des revenus, de l'exactitude des données et des taux de satisfaction des partenaires/clients."
Plateforme_données_client/Plate-forme de données client :
Une plateforme de données client (CDP) est un ensemble de logiciels qui crée une base de données client persistante et unifiée accessible à d'autres systèmes. Les données sont extraites de plusieurs sources, nettoyées et combinées pour créer un profil client unique. Ces données structurées sont ensuite mises à la disposition d'autres systèmes de marketing. Selon Gartner, les plates-formes de données client ont évolué à partir d'une variété de marchés matures, "y compris la gestion de campagnes multicanaux, la gestion des balises et l'intégration de données".
Enchantement client/Enchantement client :
Le plaisir du client est de surprendre un client en dépassant ses attentes et en créant ainsi une réaction émotionnelle positive. Cette réaction émotionnelle conduit au bouche à oreille. La satisfaction des clients affecte directement les ventes et la rentabilité d'une entreprise car elle aide à distinguer l'entreprise et ses produits et services de la concurrence. Dans le passé, la satisfaction du client était considérée comme un indicateur de performance clé. La satisfaction client mesure la mesure dans laquelle les attentes d'un client sont satisfaites (par rapport aux attentes dépassées). Cependant, il a été découvert que la simple satisfaction du client ne crée pas de fidélité à la marque et n'encourage pas non plus le bouche à oreille positif. La satisfaction du client peut être créée par le produit lui-même, par des services standard accompagnés et par l'interaction avec les personnes en première ligne. L'interaction est la plus grande source d'opportunités pour créer du plaisir car elle peut être personnalisée et adaptée aux besoins et souhaits spécifiques du client. Lors des contacts avec les points de contact dans l'entreprise, plus qu'un simple service client peut être fourni. La personne en première ligne peut surprendre en démontrant un intérêt personnel sincère pour le client, offrir de petites attentions qui pourraient plaire ou trouver une solution spécifique à des besoins particuliers. Ces employés de première ligne sont capables de développer une relation entre le client et la marque. Les éléments nécessaires à la création d'un personnel motivé sont les suivants : recruter les bonnes personnes, les motiver en permanence et les diriger de manière claire.
Customer demand_planning/Planification de la demande client :
La planification de la demande client (CDP) est un processus de planification commerciale qui permet aux équipes de vente de développer des prévisions de la demande en tant que données d'entrée des processus de planification des services, de la production, de la planification des stocks et de la planification des revenus.
Développement client/Développement client :
Le développement de la clientèle est une méthodologie formelle pour la création de startups et de nouvelles entreprises. C'est l'une des trois parties qui composent une startup lean (conception du modèle d'entreprise, développement de la clientèle, ingénierie agile). Le processus suppose que les premières entreprises ont des hypothèses non testées sur leur modèle d'entreprise (qui sont les clients, quelles fonctionnalités ils veulent, quelles canal à utiliser, stratégie de revenus/tactiques de tarification, comment obtenir/garder/augmenter les clients, activités stratégiques nécessaires pour fournir le produit, ressources internes nécessaires, partenaires nécessaires et coûts). Le développement client commence par l'idée clé qu'il n'y a pas de faits à l'intérieur de votre bâtiment, alors sortez pour les tester. Les tests d'hypothèses émulent la méthode scientifique - posez une hypothèse de modèle commercial, concevez une expérience, sortez du bâtiment et testez-la. Prenez les données et obtenez des informations pour (1) valider l'hypothèse, (2) invalider l'hypothèse ou (3) modifier l'hypothèse. "sortir de l'immeuble." Le modèle de développement de la clientèle encourage à passer plus de temps sur le terrain pour identifier les consommateurs potentiels et apprendre à mieux répondre à leurs besoins. Le concept de développement client met l'accent sur la recherche empirique. Le développement client est à l'opposé de la stratégie centrée sur le développement de produits « si nous le construisons, ils viendront », qui est pleine de risques et peut finalement entraîner la chute d'une entreprise. La méthode de développement client a été créé par Steve Blank. Selon Blank, les startups ne sont pas simplement des versions plus petites d'entreprises plus grandes et plus développées. Une startup fonctionne d'une manière très différente de celle d'une grande entreprise et utilise des méthodes différentes. Alors que les grandes entreprises exécutent des stratégies commerciales connues et éprouvées, les startups doivent rechercher de nouveaux modèles commerciaux. Le développement client guide la recherche d'un modèle commercial reproductible et évolutif.
Dynamique client/Dynamique client :
La dynamique client est une théorie émergente sur les relations client-entreprise qui décrit l'échange continu d'informations et de transactions entre les clients et les organisations. Ces échanges se produisent sur un large éventail de canaux de communication, tels que le téléphone, le courrier électronique, le Web et le texte, y compris ceux qui échappent au contrôle de l'organisation comme les médias sociaux. Semblable aux disciplines scientifiques de la dynamique familiale et sociale, Customer Dynamics examine les relations entre les organisations et les clients d'un point de vue interpersonnel. Cela va au-delà de la nature transactionnelle de l'interaction pour examiner les émotions, l'intention et les désirs. Il considère les interactions comme une chaîne d'événements plutôt que comme des occurrences ponctuelles. La dynamique client est un sous-ensemble de la dynamique organisationnelle, qui décrit comment les gens fonctionnent ensemble pour accomplir une tâche. On dit que le niveau de réussite opérationnelle est déterminé par la nature comportementale des organisations - les rôles des individus, les relations interpersonnelles et la dynamique de groupe, et la façon dont ils réagissent tous lorsqu'ils sont réunis. La dynamique client est une dimension spécifique de la gestion de l'expérience client et de la gestion de la relation client. Il se distingue de ces disciplines par sa concentration sur les interactions réelles qui se produisent entre le client et l'organisation, et sa prise en compte des implications pour le client et l'entreprise.Selon une étude de référence de 2009 sur les leaders mondiaux des centres de contact par NICE Systems et Ventana Research, 44 % des personnes interrogées s'attendent à une augmentation du volume d'interactions avec les clients. Initialement motivée par les préoccupations des consommateurs concernant l'économie, la performance des investissements et le refinancement hypothécaire, par exemple, la disponibilité et la maturation des canaux de communication alternatifs, tels que la messagerie instantanée et textuelle et le libre-service Web, sont considérées comme des moteurs à long terme de cette croissance. Cette augmentation attendue des volumes d'interactions accorde une importance supplémentaire à l'augmentation de l'efficacité opérationnelle sans sacrifier le service client. La dynamique client traite de l'impact du volume et de la diversité croissants des interactions sur la relation client-entreprise dans les domaines de l'efficacité opérationnelle, de l'expérience client et de la génération de revenus. La théorie suggère que les entreprises peuvent créer une différenciation concurrentielle significative en comprenant la véritable intention du client et en y répondant d'une manière qui soutient également les intentions de l'entreprise.
Customer edge_router/Routeur de périphérie client :
Le routeur de périphérie client (CE) est le routeur dans les locaux du client qui est connecté au routeur de périphérie fournisseur d'un réseau IP/MPLS de fournisseur de services. Le routeur CE s'apparie avec le routeur de périphérie du fournisseur (PE) et échange des routes avec le VRF correspondant à l'intérieur du PE. Le protocole de routage utilisé peut être statique ou dynamique (un protocole de passerelle intérieure comme OSPF ou un protocole de passerelle extérieure comme BGP). Le routeur de périphérie client peut appartenir au client ou au fournisseur de services.
Engagement client/Engagement client :
L'engagement client est une interaction entre un consommateur/client externe (B2C ou B2B) et une organisation (entreprise ou marque) via divers canaux en ligne ou hors ligne. Par exemple, Hollebeek, Srivastava et Chen (2019, p. 166) définissent la logique SD de l'engagement client comme « l'investissement volontaire et motivé par la motivation d'un client dans les ressources opérantes (y compris les connaissances et compétences cognitives, émotionnelles, comportementales et sociales), et les ressources d'opérande (par exemple, l'équipement) dans les interactions de marque », qui s'applique à l'engagement en ligne et hors ligne. L'engagement client en ligne est qualitativement différent de l'engagement hors ligne car la nature des interactions du client avec une marque, une entreprise et d'autres clients diffère sur Internet. Les forums de discussion ou les blogs, par exemple, sont des espaces où les gens peuvent communiquer et socialiser d'une manière qui ne peut être reproduite par aucun média interactif hors ligne. L'engagement des clients en ligne est un phénomène social qui s'est généralisé avec l'adoption généralisée d'Internet à la fin des années 1990, qui a élargi les développements techniques en matière de vitesse à large bande, de connectivité et de médias sociaux. Ces facteurs permettent au comportement des clients de s'engager régulièrement dans des communautés en ligne tournant, directement ou indirectement, autour de catégories de produits et d'autres sujets de consommation. Ce processus conduit à un engagement positif d'un client avec l'entreprise ou l'offre, ainsi qu'aux comportements associés à différents degrés d'engagement client. Les pratiques marketing visent à créer, stimuler ou influencer le comportement des clients, ce qui place les conversions dans un contexte plus stratégique et est fondé étant entendu que l'accent mis sur la maximisation des conversions peut, dans certaines circonstances, réduire la probabilité de conversions répétées. Bien que la défense des clients ait toujours été un objectif pour les spécialistes du marketing, l'essor du contenu généré par les utilisateurs en ligne a directement influencé les niveaux de défense. L'engagement client cible les interactions à long terme, encourageant la fidélité des clients et la promotion par le bouche-à-oreille. Bien que le marketing de l'engagement client soit cohérent à la fois en ligne et hors ligne, Internet est la base des efforts de marketing.
Ingénieur client/Ingénieur client :
Un ingénieur client (CE) est un travailleur dont le champ d'activité principal est de fournir un service aux clients qui ont signé un contrat avec l'entreprise. À l'origine, le terme était utilisé par IBM, mais maintenant Customer Engineer est également utilisé par d'autres sociétés.
Fonds propres clients / Fonds propres clients :
Le capital client correspond au total des valeurs à vie combinées de tous les clients de l'entreprise.
Expérience client/Expérience client :
L'expérience client (CX) est un ensemble de réponses cognitives, affectives, sensorielles et comportementales du consommateur à toutes les étapes du processus de consommation, y compris les étapes de pré-achat, de consommation et de post-achat. Pine et Gilmore ont décrit l'économie de l'expérience comme le prochain niveau après les produits de base, les biens et les services avec des événements mémorables comme produit commercial final. Quatre domaines d'expérience comprennent des composantes esthétiques, d'évasion, de divertissement et éducatives. Les différentes dimensions de l'expérience client comprennent les sens, les émotions, les sentiments, les perceptions, les évaluations cognitives, l'implication, les souvenirs, ainsi que les composantes spirituelles et les intentions comportementales. L'expérience d'anticipation de pré-consommation peut être décrite comme la quantité de plaisir ou de mécontentement reçu en savourant des événements futurs, tandis que l'expérience remémorée est liée à un souvenir de souvenirs d'événements et d'expériences antérieurs d'un produit ou d'un service.
Customer experience_systems/Systèmes d'expérience client :
Les systèmes d'expérience client sont des systèmes d'assistance commerciale et opérationnelle (BSS/OSS) destinés à aider les fournisseurs de services à améliorer l'expérience client. Dans le passé, les fournisseurs de services de communication (communication filaire, sans fil, câble à large bande, satellite) et d'autres entreprises se faisaient concurrence par le biais de la différenciation des produits et des prix. En 2005, les produits étaient de plus en plus banalisés et les différences de prix négligeables, laissant la qualité du service client comme facteur de différenciation. (Peppers & Rogers 2005) Les systèmes d'expérience client font partie des stratégies des fournisseurs de services pour faire face à ce changement, alors que les produits et les prix deviennent de plus en plus similaires. Ces systèmes alimentent le front et le back office (BSS/OSS) et intègrent la facturation, la gestion de la relation client (CRM), les commandes, le libre-service, la livraison de contenu numérique, l'exécution et l'assurance des services et la planification du réseau informatique. (Musico 2008) Les éditeurs de logiciels qui vendent ces applications, y compris les fournisseurs de service client et de facturation, et de plus en plus les fournisseurs d'équipements réseau, peuvent être considérés comme des fournisseurs de systèmes d'expérience client lorsque leurs offres sont correctement intégrées. Les premiers systèmes d'expérience client ont été introduits par Amdocs.
Customer feedback_management_services/Services de gestion des retours clients :
Les services en ligne de gestion des commentaires des clients (CFM) sont des applications Web qui permettent aux entreprises de gérer les suggestions et les plaintes des utilisateurs de manière structurée. Une étude menée en 2011 par Aberdeen Group a montré que les entreprises utilisant les services de gestion des commentaires des clients et la surveillance des médias sociaux ont un taux de fidélisation de la clientèle supérieur de 15 %.
Prospective client / Prospective client :
La prospective client est un nouveau domaine de recherche appliquée. Il vise à comprendre les préférences et souhaits futurs des consommateurs concernant les produits et services de demain. Pour ce faire, il combine des éléments de recherche client et de recherche prospective. La prospective client peut être conçue comme une interaction avec les marchés futurs projetés par le biais de clients sélectionnés en comprenant leurs souhaits et attitudes, leurs idées et leurs visions ainsi que leur perception des signaux et des moteurs de changement. Même si le concept ne peut prédire l'avenir, il permet aux entreprises de se préparer à différents scénarios futurs et améliore ainsi la stratégie et les processus décisionnels.
Franchise client/franchise client :
Une franchise client fait référence à l'image cumulative d'un produit, détenue par le consommateur, résultant d'une longue exposition au produit ou de la commercialisation du produit.
Customer identity_access_management/Gestion de l'accès à l'identité du client :
La gestion de l'identité et de l'accès du client (ou du consommateur) (CIAM) est un sous-ensemble du concept plus large de gestion de l'accès à l'identité (IAM) qui se concentre sur la gestion et le contrôle de l'accès des parties externes aux applications, portails Web et services numériques d'une entreprise. La différence entre l'IAM typique et le CIAM est que le CIAM donne à ses utilisateurs (consommateurs) beaucoup plus de contrôle sur leur identité. Contrairement à l'IAM traditionnel (ou de l'intérieur vers l'extérieur), qui est généralement motivé par l'efficacité opérationnelle, le CIAM est construit sur une approche de l'utilisateur d'abord et de l'extérieur qui donne aux clients l'agence pour apporter des modifications à leurs paramètres de sécurité, de confidentialité et de personnalisation. À son niveau le plus élémentaire, CIAM est un système permettant d'établir et de maintenir des données client persistantes, d'authentifier les utilisateurs légitimes, de refuser l'accès aux acteurs de la menace et d'autoriser les clients à accéder aux actifs numériques. Bien qu'il existe un grand nombre de fonctions supplémentaires que les solutions CIAM peuvent fournir, elles sont secondaires à l'authentification et à l'autorisation externes.
Système d'information_client/Système d'information client :
Le terme système d'information client peut faire référence à : un système de gestion des informations sur les clients dans le contexte de la relation d'une entreprise avec ces clients, souvent appelé système de gestion de la relation client un système pour fournir des informations aux clients d'un système de transport, souvent appelé passager Système d'Information
Connaissance client/Perspicacité client :
Un aperçu du client, ou aperçu du consommateur, est une interprétation des tendances des comportements humains qui vise à accroître l'efficacité d'un produit ou d'un service pour le consommateur, ainsi qu'à augmenter les ventes au profit financier de ceux qui fournissent le produit ou le service. Il existe un chevauchement entre les études de marché et les informations sur les clients. Bien que les études de marché puissent produire des informations sur les consommateurs, toutes les informations ne nécessitent pas de techniques d'étude de marché. Les informations peuvent être acquises à l'aide de la veille concurrentielle, du Big Data, de l'apprentissage automatique, de l'écoute des médias sociaux, du géomarketing et de l'analyse de texte, ainsi que des études de marché, de l'analyse prédictive et du marketing de base de données. Plus précisément, les informations sur les consommateurs sont un domaine qui se concentre sur l'analyse des études de marché. et servir de passerelle entre les départements Recherche et Marketing au sein d'une entreprise. Communément appelé CI, c'est l'intersection entre les intérêts du consommateur et les caractéristiques d'une marque. Son objectif principal est de comprendre pourquoi le consommateur se soucie de la marque ainsi que ses états d'esprit, humeurs, motivations, désirs, aspirations sous-jacents, qui motivent et déclenchent son attitude et ses actions. Paul Laughlin met l'accent sur quatre composantes de cette définition : est « non évidente », de sorte qu'elle ne provient normalement pas d'une seule source d'information et souvent ne provient pas uniquement d'une analyse ou d'une simple recherche ; il est plutôt nécessaire de faire converger les preuves pour glaner des informations. Deuxièmement, les véritables idées doivent être « actionnables » ; les hypothèses qui restent théoriques et ne peuvent pas être testées dans la pratique ne sont pas des idées. Troisièmement, les informations sur les clients doivent être suffisamment puissantes pour que, lorsqu'elles sont appliquées, les clients puissent être persuadés de "changer leur comportement". Le simple fait de bénéficier d'un ciblage basé sur l'analyse du comportement passé et de supposer que les gens seront des créatures d'habitude ne révèle aucune profondeur de compréhension, et certainement pas de perspicacité. Quatrièmement, pour être durable, l'objectif d'un tel changement de clientèle doit être un "bénéfice mutuel".
Système_intégré client/Système intégré client :
Un système intégré client (CIS) est une extension ou un hybride du système de traitement des transactions (TPS) qui place la technologie entre les mains du client et lui permet de traiter ses propres transactions. CIS représente une façon de faire des affaires avec des économies substantielles ; les clients gagnent du temps et les organisations peuvent réduire leurs coûts en ressources humaines.
Veille client/Veille client :
L'intelligence client (CI) dans le cadre de l'intelligence d'affaires est le processus de collecte et d'analyse d'informations concernant les clients, leurs détails et leurs activités, afin d'établir des relations clients plus profondes et plus efficaces et d'améliorer la prise de décision par les fournisseurs.
Customer interaction_management/Gestion de l'interaction client :
La gestion de l'interaction client (CIM) fait référence à un type d'application logicielle d'entreprise chargée de gérer l'interaction entre une organisation et ses clients. Normalement, une application CIM sera déployée dans un centre de contact et utilisée par les agents tout en communiquant avec les clients clients de l'organisation. Les systèmes de gestion de l'interaction client gèrent la communication sur plusieurs canaux différents, tels que (mais pas exclusivement) les e-mails, les SMS, le téléphone, la messagerie instantanée, le courrier blanc (documents numérisés) et les réseaux sociaux.
Suivi de l'interaction client/Suivi de l'interaction client :
Dans la gestion des interactions client, Customer Interaction Tracker (CIT) est un logiciel et/ou un processus de collecte d'informations sur les interactions clients à tous les niveaux d'une entreprise. Un CIT ne se contente pas de suivre les clients qui ont effectivement acheté un produit ou un service, mais garde également une trace des futurs prospects et de la façon dont ils interagissent avec les organisations de vente. Le point faible d'un CIT est qu'il exige que toutes les interactions des utilisateurs soient enregistrées dans le système. . Ne pas le faire rend l'analyse incertaine et, dans le pire des cas, inutile. Les lois sur la confidentialité des clients doivent être respectées à toutes les étapes.
Gestion_implication_client/Gestion de l'implication client :
La gestion de l'implication client, CIM, est une méthode de gestion marketing qui pousse l'orientation client plus loin que la gestion de la relation client. CIM identifie et développe des moyens d'impliquer les clients dans le processus de développement de l'entreprise et du produit, tels que la conception, le marketing, les ventes, le service client, etc. Le degré d'implication peut aller jusqu'à faire du client une partie du produit, de l'expérience, et livraison. Au sein du CIM, le produit est considéré comme un sous-ensemble de ce qui répond aux besoins d'identification, de résolution de problèmes et de consommation du client. La possibilité d'influencer la conception et la consommation elle-même est supposée être d'une grande importance pour la décision d'achat et la fidélité des clients. Un exemple d'une entreprise qui utilise CIM est Nike. Avec le concept NikeiD, ils laissent les clients concevoir leurs propres chaussures de sport. Plus récemment, les entreprises ont commencé à créer des portails Web qui impliquent les clients dans la génération, la sélection, le développement et la commercialisation des idées.
Connaissance client/Connaissance client :
La connaissance client (CK) est la combinaison d'informations d'expérience, de valeur et de perspicacité qui sont nécessaires, créées et absorbées pendant la transaction et l'échange entre les clients et l'entreprise. Campbell (2003) définit la connaissance client comme : « une information organisée et structurée sur le client résultant d'un traitement systématique ». Selon Mitussis et al. (2006), la connaissance client est identifiée comme l'un des types de connaissance les plus complexes, puisque la connaissance client peut être captée à partir de différentes sources et canaux.
Customer lifecycle_management/Gestion du cycle de vie client :
La gestion du cycle de vie client ou CLM est la mesure de plusieurs métriques liées au client, qui, lorsqu'elles sont analysées pendant une période de temps, indiquent les performances d'une entreprise. La portée globale du processus de mise en œuvre du CLM englobe tous les domaines ou départements d'une organisation, ce qui amène généralement toutes les sources de données statiques et dynamiques, les processus marketing et les services à valeur ajoutée à une plate-forme d'aide à la décision unifiée à travers des phases itératives d'acquisition et de fidélisation de la clientèle. , ventes croisées et incitatives et reconquête des clients périmés. Certains modèles CLM détaillés décomposent ces phases en acquisition, introduction de produits, profilage des clients, croissance de la clientèle, fidélisation des clients et fin de la relation client. Tout programme de gestion du cycle de vie client devrait utiliser un système de gestion de la relation client (CRM). Selon un article du magazine DM Review de Claudia Imhoff, et al., "Le but du cycle de vie du client est de définir et de communiquer les étapes par lesquelles un client progresse lorsqu'il envisage, achète et utilise des produits, et les processus commerciaux associés d'une entreprise. utilise pour déplacer le client tout au long du cycle de vie du client."
Valeur vie_client client/Valeur vie client :
En marketing , la valeur à vie du client (CLV ou souvent CLTV), la valeur à vie du client (LCV) ou la valeur à vie (LTV) est un pronostic du bénéfice net contribué à l'ensemble de la relation future avec un client. Le modèle de prédiction peut avoir différents niveaux de sophistication et de précision, allant d'une heuristique brute à l'utilisation de techniques d'analyse prédictive complexes. La valeur à vie du client peut également être définie comme la valeur monétaire d'une relation client, basée sur la valeur actuelle des flux de trésorerie futurs projetés de la relation client. La valeur à vie du client est un concept important dans la mesure où elle encourage les entreprises à se concentrer sur les bénéfices trimestriels au profit de la santé à long terme de leurs relations avec leurs clients. La valeur à vie du client est une mesure importante car elle représente une limite supérieure des dépenses pour acquérir de nouveaux clients. Pour cette raison, il s'agit d'un élément important dans le calcul du retour sur investissement de la publicité dépensée dans la modélisation du marketing mix. L'un des premiers récits du terme valeur à vie du client se trouve dans le livre Database Marketing de 1988, qui comprend des exemples détaillés. Edge Consulting et BrandScience ont été parmi les premiers à adopter les modèles de valeur vie client dans les années 1990.
Magazine client/Magazine client :
Un magazine client est un magazine réalisé par une entreprise comme moyen de communication auprès de ses clients. Il s'agit d'une branche de médias personnalisés, un produit qui partage largement l'apparence d'un kiosque à journaux ou d'un magazine grand public, mais qui est payé en partie ou en totalité par une entreprise. Plutôt que de copier les ventes et la publicité, l'objectif principal d'un magazine client est d'atteindre un objectif commercial particulier. Cela pourrait être pour une entreprise de faire des ventes croisées ou incitatives, de changer la perception de la marque ou de fidéliser. Les magazines de bord, sponsorisés par les compagnies aériennes, ont été parmi les premiers magazines clients, et restent typiques du genre. Au Royaume-Uni, chaque chaîne de supermarchés propose désormais un magazine client pour promouvoir ses produits à travers des recettes et d'autres éditoriaux alimentaires. De nombreuses entreprises de premier plan, natives du numérique, comme WebMD et Net-À-Portér, ont publié leurs propres magazines clients. Certains magazines destinés aux clients contiennent de la publicité ; ceci est souvent considéré comme un moyen utile de compenser le coût, mais peut également avoir un certain avantage en donnant au produit l'apparence d'un magazine ordinaire. En tant qu'outil de communication, les magazines destinés aux clients sont extrêmement puissants et permettent aux entreprises d'avoir un niveau d'engagement avec leurs clients que les autres médias n'ont pas. Ils sont particulièrement doués pour transmettre des messages difficiles et complexes à un public. Ils se prêtent également bien à la mesure et au suivi, offrant des informations tangibles sur le retour sur investissement et les performances par rapport aux objectifs.
Migration client/Migration client :
En marketing, la migration des clients fait référence au déplacement des clients d'un segment à l'autre. Un segment de clientèle ou un groupe d'individus est formé qui permet à l'entreprise d'identifier et d'atteindre les clients (actuels ou potentiels) ayant des besoins et des attentes similaires à l'égard du produit ou du service. Ce mouvement peut résulter de tout événement ou action menée par l'entreprise ou le client lui-même. Le premier peut être le résultat de campagnes marketing, de messages et de ciblage, tandis que le second peut se produire en cas de changement dans les préférences des clients, leurs revenus ou en réponse à la campagne marketing qui peut ou non avoir touché le public cible. Dans le monde en évolution rapide d'aujourd'hui, l'une des meilleures façons de comprendre le comportement des clients est d'analyser le modèle de migration des clients. Ce phénomène prévaut en nous depuis longtemps, avec quelques acheteurs réguliers, il y a des clients qui sont toujours en mouvement.
Bureau client_terminal/Terminal bureau client :
Dans les télécommunications, le terme terminal de bureau d'abonné a les significations suivantes : 1. Équipement de terminaison qui (a) est situé dans les locaux de l'abonné et (b) exécute une fonction qui peut être intégrée à l'équipement de l'opérateur public. Le terminal du bureau client est un multiplexeur autonome situé dans les locaux du client. 2. La fonction de multiplexage de la porteuse de boucle numérique (DLC) qui est proche de la terminaison du central (ET) lorsqu'elle est fournie par un multiplexeur autonome. Remarque : Cette fonction peut être intégrée à l'ET.
Rentabilité client/Rentabilité client :
La rentabilité du client (CP) est le profit que l'entreprise réalise en servant un client ou un groupe de clients sur une période de temps spécifiée, en particulier la différence entre les revenus générés et les coûts associés à la relation client au cours d'une période spécifiée. Selon Philip Kotler, "un client rentable est une personne, un ménage ou une entreprise qui, au fil du temps, génère un flux de revenus qui dépasse d'un montant acceptable le flux de coûts de l'entreprise pour attirer, vendre et servir le client". Le calcul du profit client est une étape importante pour comprendre quelles relations clients sont meilleures que d'autres. Souvent, l'entreprise constatera que certaines relations avec les clients ne sont pas rentables. L'entreprise peut être mieux lotie (plus rentable) sans ces clients. À l'autre extrémité, l'entreprise identifiera ses clients les plus rentables et sera en mesure de prendre des mesures pour assurer la poursuite de ces relations les plus rentables. Cependant, abandonner des clients est une pratique délicate et une entreprise doit toujours tenir compte des conséquences de telles actions sur les relations publiques.
Informations_réseau_propriété_client/Informations réseau propriétaire client :
Les informations sur le réseau propriétaire du client (CPNI) sont les données collectées par les entreprises de télécommunications sur les appels téléphoniques d'un consommateur. Il comprend l'heure, la date, la durée et le numéro de destination de chaque appel, le type de réseau auquel un consommateur est abonné et toute autre information qui apparaît sur la facture de téléphone du consommateur. Les télévendeurs ou les agents du service client travaillant pour le compte des compagnies de téléphone doivent passer par une couche d'authentification client supplémentaire (généralement un code PIN ou les quatre derniers modes de paiement stockés) et demander le consentement du client avant d'accéder aux informations de facturation ou avant d'utiliser ou de partager ces informations à quelque fin que ce soit, y compris, mais sans s'y limiter, l'offre d'une vente incitative ou tout changement de services. Habituellement, cela se fait au début d'un appel du télévendeur à l'abonné au téléphone.
Gestion_de_la_relation_client/Gestion de la relation client :
La gestion de la relation client (CRM) est un processus dans lequel une entreprise ou une autre organisation administre ses interactions avec les clients, en utilisant généralement l'analyse de données pour étudier de grandes quantités d'informations. téléphone, e-mail, chat en direct, supports marketing et, plus récemment, médias sociaux. Ils permettent aux entreprises d'en savoir plus sur leurs publics cibles et sur la meilleure façon de répondre à leurs besoins, fidélisant ainsi les clients et stimulant la croissance des ventes. Le CRM peut être utilisé avec des clients passés, présents ou potentiels. Les concepts, procédures et règles qu'une entreprise suit lorsqu'elle communique avec ses consommateurs sont appelés CRM. Cette connexion complète couvre le contact direct avec les clients, tels que les opérations liées aux ventes et aux services, les prévisions et l'analyse des modèles et des comportements des consommateurs, du point de vue de l'entreprise. Selon Gartner, la taille du marché mondial du CRM est estimée à 69 milliards de dollars en 2020.
Représentant client/Représentant client :
Un représentant client est une personne qui a le pouvoir de représenter une communauté qui a l'intention d'acheter un produit. Le terme est le plus souvent appliqué à un représentant d'une entreprise, ou mandataire, qui travaille en étroite collaboration avec un producteur ou un développeur pour clarifier les spécifications d'un produit ou d'un service. Le terme est utilisé en génie logiciel ; en particulier dans la méthodologie de développement Extreme Programming et le développement de logiciels Agile.
Fidélisation client/fidélisation client :
La fidélisation de la clientèle fait référence à la capacité d'une entreprise ou d'un produit à fidéliser ses clients pendant une période donnée. Une fidélisation élevée de la clientèle signifie que les clients du produit ou de l'entreprise ont tendance à revenir, à continuer d'acheter ou, d'une autre manière, à ne pas passer à un autre produit ou à une autre entreprise, ou à ne pas l'utiliser entièrement. Les organisations de vente tentent généralement de réduire les défections des clients. La fidélisation des clients commence par le premier contact qu'une organisation a avec un client et se poursuit tout au long de la durée de vie d'une relation et les efforts de fidélisation réussis prennent en compte l'ensemble de ce cycle de vie. La capacité d'une entreprise à attirer et à fidéliser de nouveaux clients est liée non seulement à ses produits ou services, mais aussi à la façon dont elle sert ses clients existants, à la valeur que les clients perçoivent réellement en utilisant les solutions et à la réputation qu'elle crée au sein de et sur l'ensemble du marché. Une fidélisation réussie de la clientèle implique plus que de donner au client ce qu'il attend. Générer des défenseurs fidèles de la marque peut signifier dépasser les attentes des clients. La fidélisation de la clientèle place « la valeur client plutôt que la maximisation des profits et de la valeur actionnariale au centre de la stratégie commerciale ». La principale différenciation dans un environnement concurrentiel est souvent la fourniture d'un service client de qualité constante. De plus, dans le monde émergent du Customer Success, la fidélisation est un objectif majeur. La fidélisation client a un impact direct sur la rentabilité. Les recherches de John Fleming et Jim Asplund indiquent que les clients engagés génèrent 1,7 fois plus de revenus que les clients normaux, tandis que les employés et les clients engagés génèrent un gain de revenus de 3,4 fois la norme.
Avis client/Avis client :
Un avis client est une évaluation d'un produit ou d'un service faite par une personne qui a acheté et utilisé, ou qui a eu une expérience avec, un produit ou un service. Les avis clients sont une forme de commentaires des clients sur les sites de commerce électronique et de vente en ligne. Il existe également des sites d'avis dédiés, dont certains utilisent les avis clients en plus ou à la place des avis professionnels. Les avis peuvent eux-mêmes être notés en fonction de leur utilité ou de leur exactitude par d'autres utilisateurs.
Satisfaction client/Satisfaction client :
La satisfaction client (souvent abrégée en CSAT) est un terme fréquemment utilisé en marketing. C'est une mesure de la façon dont les produits et services fournis par une entreprise répondent ou dépassent les attentes des clients. La satisfaction client est définie comme "le nombre de clients, ou le pourcentage du nombre total de clients, dont l'expérience rapportée avec une entreprise, ses produits ou ses services (notes) dépasse les objectifs de satisfaction spécifiés". Les clients jouent un rôle important et sont essentiels pour maintenir la pertinence d'un produit ou d'un service ; il est donc dans l'intérêt de l'entreprise d'assurer la satisfaction et de fidéliser la clientèle. Le Marketing Accountability Standards Board (MASB) approuve les définitions, les objectifs et les mesures qui apparaissent dans Marketing Metrics dans le cadre de son projet en cours sur le langage commun dans le marketing. Dans une enquête menée auprès de près de 200 responsables marketing seniors, 71 % ont répondu qu'ils trouvaient une mesure de la satisfaction client très utile pour gérer et surveiller leurs activités. La satisfaction client est considérée comme un indicateur de performance clé au sein des entreprises et fait souvent partie d'un tableau de bord prospectif. Dans un marché concurrentiel où les entreprises se disputent les clients, la satisfaction des clients est considérée comme un différenciateur majeur et devient de plus en plus un élément important de la stratégie commerciale.
Recherche_satisfaction client/Recherche satisfaction client :
La recherche sur la satisfaction client est le domaine de la recherche marketing, de l'intelligence client et de l'analyse client qui se concentre sur les perceptions des clients concernant leur expérience d'achat ou d'achat. Les entreprises souhaitent comprendre ce que leurs clients pensent de leur expérience d'achat ou d'achat, car trouver de nouveaux clients est généralement plus coûteux et plus difficile que de servir des clients existants ou réguliers.
Service client/Service client :
Le service client est la prestation de services aux clients avant, pendant et après un achat. Cela en fait une partie importante de la chaîne de valeur des clients. Chaque industrie nécessite différents niveaux de service client, mais au final, l'idée d'un service bien exécuté est celle d'une augmentation des revenus. La perception du succès des interactions avec le service client dépend des employés "qui peuvent s'adapter à la personnalité du client". Le service à la clientèle est souvent pratiqué d'une manière qui reflète les stratégies et les valeurs d'une entreprise. Un service client de bonne qualité se mesure généralement par la fidélisation de la clientèle. Le service à la clientèle de certaines entreprises fait partie des actifs incorporels de l'entreprise et peut le différencier des autres dans l'industrie. Une bonne expérience de service client peut changer toute la perception qu'un client a de l'organisation. Le service client ne se concentre pas seulement sur l'aspect externe de l'organisation, mais aussi sur les relations internes qui facilitent l'activité commerciale. Pour les entreprises de services, le service client joue un rôle vital en raison de l'interaction étroite avec les clients, comme dans les secteurs de la santé ou du droit.[2] Lorsqu'une interaction étroite n'est pas requise, il existe différentes méthodes pour fournir aux individus un sentiment d'attention. Par exemple, lorsque vous retirez de l'argent à un guichet automatique ou que vous évitez la file d'attente dans un parc d'attractions. Les clients reçoivent toujours le service qu'ils recherchent à un niveau direct, sans interaction en face à face. L'évolution de l'industrie des services a identifié les besoins des consommateurs. Les entreprises créent généralement des politiques ou des normes pour guider leur personnel à suivre leur ensemble de services particulier. Un ensemble de services est une combinaison de caractéristiques tangibles et intangibles qu'une entreprise utilise pour prendre soin de ses clients.
Customer service_representative/Représentant du service client :
Les représentants du service client (CSR), les conseillers du service client ou les associés du service client (CSA) interagissent avec les clients pour traiter les plaintes, traiter les commandes et fournir des informations sur les produits et services d'une organisation. Les représentants du service à la clientèle répondent aux questions ou aux demandes des clients ou du public. Ils fournissent généralement des services par téléphone, mais certains interagissent également avec les clients en face à face, par e-mail ou SMS, via le chat en direct et via les réseaux sociaux. Les qualifications comprennent une bonne communication, la résolution de problèmes et des compétences en informatique.
Service client_formation/Formation service client :
La formation au service client (CST) consiste à enseigner aux employés les connaissances, les compétences et les compétences nécessaires pour accroître la satisfaction de la clientèle.
Unité_service client/Unité service client :
Dans les télécommunications , une unité de service client (CSU) est un dispositif qui fournit un dispositif d'accès à un emplacement d'utilisateur à des circuits conditionnés par données commutés ou point à point à un débit de signalisation de données spécifiquement établi. Un CSU fournit une égalisation de la boucle locale, une protection contre les transitoires, une isolation et une capacité de test de bouclage du central.
Succès client/Succès client :
Customer Success ou Customer Success Management est une méthode commerciale qui tente d'augmenter la probabilité que le client atteigne les résultats souhaités tout en utilisant votre produit ou service. Customer Success est une gestion des clients axée sur les relations, qui aligne les objectifs des clients et des fournisseurs grâce à des résultats mutuellement bénéfiques. Une stratégie de réussite client efficace se traduit généralement par une diminution du taux de désabonnement des clients et une augmentation des opportunités de vente incitative. L'objectif de Customer Success est de rendre le client aussi performant que possible, ce qui, à son tour, améliore la valeur à vie du client (CLTV) pour l'entreprise.
Assistance client/Assistance client :
Le support client est une gamme de services client destinés à aider les clients à utiliser correctement et de manière rentable un produit. Il comprend l'assistance à la planification, l'installation, la formation, le dépannage, la maintenance, la mise à niveau et l'élimination d'un produit. En ce qui concerne les produits technologiques tels que les téléphones portables, les téléviseurs, les ordinateurs, les logiciels ou d'autres biens électroniques ou mécaniques, on parle d'assistance technique. Le téléphone et les e-mails sont les principaux moyens d'offrir une assistance en ligne à vos clients lorsque les problèmes ne nécessitent pas une intervention immédiate. réponse. Un accès peu coûteux, non intrusif et n'importe où, n'importe quand sont quelques-uns des avantages des communications par e-mail. Le système de tickets de dépannage et les applications CRM permettent de suivre une série de correspondances de suivi avec un client particulier. Les services offerts via la gestion des réponses par e-mail sont le traitement des réclamations, les sondages/analyses des médias, les services d'abonnement, le dépannage, les enregistrements de réclamations, etc.
Changement de client/Changement de client :
En marketing et en microéconomie , le changement de client ou le changement de consommateur décrit «des clients / consommateurs abandonnant un produit ou un service au profit d'un concurrent». Dans l'hypothèse d'un prix, d'un produit ou d'une qualité de service constants, contrecarrer ce comportement afin d'atteindre une fidélisation maximale de la clientèle est l'affaire du marketing, des relations publiques et de la publicité. Le changement de marque, par opposition à la fidélité à la marque, est le résultat du comportement de changement de client.
Client à_client/Client à client :
Les marchés client à client (C2C ou consommateur à consommateur) permettent aux clients d'interagir les uns avec les autres. Les marchés traditionnels nécessitent des relations d'entreprise à client, dans lesquelles un client se rend dans l'entreprise pour acheter un produit ou un service. Dans les marchés de client à client, l'entreprise facilite un environnement dans lequel les clients peuvent se vendre des biens ou des services. D'autres types de marchés incluent les entreprises à entreprises (B2B) et les entreprises à clients (B2C). Le commerce électronique de consommateur à consommateur (ou de citoyen à citoyen) implique les transactions facilitées électroniquement entre les consommateurs par l'intermédiaire d'un tiers. Un exemple courant est une vente aux enchères en ligne, dans laquelle un consommateur met en vente un article et d'autres consommateurs enchérissent pour l'acheter ; le tiers facture généralement des frais fixes ou une commission. Les sites ne sont que des intermédiaires, juste là pour faire correspondre les consommateurs. Ils n'ont pas à vérifier la qualité des produits offerts. Le marketing consommateur à consommateur (C2C) est la création d'un produit ou d'un service avec une stratégie promotionnelle spécifique permettant aux consommateurs de partager ce produit ou service avec d'autres en tant que défenseurs de la marque en fonction de la valeur du produit. L'investissement dans la conceptualisation et le développement d'un produit ou d'un service haut de gamme que les consommateurs recherchent activement est équivalent à un marketing de sensibilisation au produit avant le lancement.
Maximisation de la valeur client/Maximisation de la valeur client :
La maximisation de la valeur client (CVM) est un modèle de service en temps réel qui, selon les partisans, va au-delà des capacités de gestion de la relation client (CRM) de base, identifiant et capturant le potentiel maximal des prospects et des clients existants.
Modèle de valeur_client/Modèle de valeur client :
Dans le cadre de la gestion de la relation client, un modèle de valeur client (CVM) est une représentation basée sur les données de la valeur, en termes monétaires, de ce qu'une entreprise fait ou pourrait faire pour ses clients. Les modèles de valeur client sont des outils utilisés principalement sur les marchés B2B où le choix d'un produit, d'un service ou d'une offre donné est basé principalement sur la quantité de valeur client créée. La valeur client est définie comme Valeur = Avantages - Prix. Ainsi, les avantages pour le client sont quantifiés dans un CVM - les caractéristiques et les capacités du produit sont traduites en dollars. Les modèles de valeur client sont différents des modèles de valeur vie client, qui cherchent à quantifier la valeur d'un client pour ses fournisseurs.
Proposition de valeur client/Proposition de valeur client :
En marketing, une proposition de valeur client (CVP) consiste en la somme totale des avantages qu'un fournisseur promet à un client de recevoir en échange du paiement associé du client (ou d'un autre transfert de valeur). La gestion de la valeur client a été lancée par Ray Kordupleski dans les années 1980 et discutée dans son livre, Mastering Customer Value Management. Une proposition de valeur client est une déclaration commerciale ou marketing qui décrit pourquoi un client devrait acheter un produit ou utiliser un service. Il est spécifiquement ciblé sur les clients potentiels plutôt que sur d'autres groupes constitutifs tels que les employés, les partenaires ou les fournisseurs. Semblable à la proposition de vente unique, il s'agit d'une déclaration clairement définie conçue pour convaincre les clients qu'un produit ou service particulier ajoutera plus de valeur ou résoudra mieux un problème que d'autres dans son ensemble concurrentiel.
Customerisation/Customisation :
La personnalisation est la personnalisation de produits ou de services grâce à une interaction personnelle entre une entreprise et ses clients. Une entreprise est clientisée lorsqu'elle est capable d'établir un dialogue avec des clients individuels et de répondre en personnalisant ses produits, services et messages sur une base individuelle. La CUSTOMERisation signifie identifier et servir ce que vous percevez comme vos clients optimaux. La personnalisation oblige une entreprise à faire passer son modèle marketing d'un modèle orienté vendeur à un modèle orienté acheteur. L'objectif est d'aider les clients à mieux identifier ce qu'ils veulent. La personnalisation permet aux entreprises d'adapter la personnalisation et les initiatives de marketing individualisé à l'environnement de marketing numérique. La personnalisation utilise un processus de personnalisation de masse « sur commande » pour fournir un produit ou un service qui répond aux besoins du client. Il s'agit d'un aspect essentiel du nouveau paradigme marketing émergent. Le mot « personnalisation » est un néologisme, défini comme la combinaison de la personnalisation opérationnelle et de la personnalisation marketing. La capacité à recueillir des informations auprès du client et à son sujet est un aspect important de la personnalisation. Cela nécessite une interaction entre le client et l'entreprise, pour recevoir des commentaires, réviser et répondre. La personnalisation se traduit généralement par une amélioration de la qualité et de l'innovation. Les programmes de personnalisation ont un ensemble générique d'activités et une philosophie commune, mais les spécificités de leur mise en œuvre varient pour chaque unité ou organisation. La personnalisation combine la personnalisation de masse et l'obtention d'informations sur la demande individuelle des clients en impliquant les clients. Il est considéré comme la prochaine génération de personnalisation de masse. La CUSTOMERisation signifie identifier et servir ce que vous percevez comme vos clients optimaux. CUSTOMERization - Targeting Optimal Customers, R Craig Palubiak, 1998 La personnalisation de masse et la personnalisation sont des tentatives de fournir des produits et des services pour mieux répondre aux besoins des clients, et s'appuient sur Internet comme un véhicule pour mettre en œuvre ce concept de manière économique. La personnalisation combine la personnalisation de masse avec un marketing personnalisé et permet aux consommateurs de concevoir les produits et services de leur choix. Contrairement à la personnalisation et à la personnalisation de masse, la personnalisation ne nécessite pas beaucoup d'informations préalables sur le client. En effet, la personnalisation redéfinit la relation entre une entreprise et ses clients. Le client conçoit le produit et le service tandis que l'entreprise « loue » au client sa logistique de fabrication et d'autres ressources.
Clients Bancorp/Clients Bancorp :
Clients Bancorp, Inc. est une société de portefeuille bancaire cotée en bourse. Il a fait une offre publique initiale sur le NASDAQ en 2013 sous le nom de ticker « CUBI ». La société a son siège social à West Reading, en Pennsylvanie, et Jay Sidhu en est le président-directeur général. Ses filiales comprennent Customers Bank.
Customhouse Historic_District/Customhouse Historic District :
Le quartier historique de Customhouse est un quartier historique englobant quinze bâtiments historiques du centre-ville de Providence, dans le Rhode Island. Le quartier est délimité par les rues Westminster, Exchange, Dyer, Pine et Peck et comprend huit bâtiments associés aux fonctions importantes du centre d'affaires que Providence est devenu du milieu à la fin du 19e siècle. Il a été inscrit au registre national des lieux historiques en 1975 et est entièrement contenu dans le quartier historique du centre-ville de Providence, répertorié en 1984. Le quartier est centré sur le United States Customshouse, une structure en granit de trois étages construite en 1857 selon une conception par Ammi B. Young; il a été inscrit au registre national en 1972. Sept bâtiments dans son voisinage immédiat ont été construits entre 1850 et 1920 environ, qui abritaient des entreprises essentielles au fonctionnement de l'économie industrielle croissante du Rhode Island. Parmi ceux-ci, notons le Bank of North America Building de 1855, un étroit brownstone de quatre étages conçu par l'éminent architecte local Thomas Tefft. Le bâtiment le plus ancien du quartier, maintenant connu sous le nom de Westminster Arcade, a été conçu par Russell Warren et construit en 1828. Remarquable pour sa façade de temple grec, il a été déclaré monument historique national en 1976 et a été le premier centre commercial fermé du pays. L'Equitable Building, construit en 1872, est l'un des premiers bâtiments de la ville à présenter une façade en fonte.
Customhouse and_Post_Office_(Washington,_D.C.)/Customhouse and Post Office (Washington, DC) :
La douane et le bureau de poste de Georgetown, Washington, DC, ont été achevés en 1858 dans un style néo-Renaissance-palais italien. Le coût de construction était de 55 468 $. Le premier étage était occupé par une agence postale et le deuxième étage par le service des douanes. Il a été inscrit au registre national des lieux historiques en 1971. Il était déjà inclus en tant que bâtiment contributif dans le quartier historique de Georgetown. le Trésor américain. Le 23 juin 1967, la douane a déménagé de son emplacement de la 31e rue à un nouveau bâtiment au 3180 Bladensburg Road, NE, Washington, DC Un petit bureau de poste reste au premier étage. Le bloc principal du bâtiment mesure 61 pieds (19 m) sur 46 pieds (14 m); il a des ajouts au nord et à l'est. Il a un toit bas en métal jointé.
Bus personnalisés/Bus personnalisés :
Les bus personnalisés sont des bus qui ont été modifiés à des fins décoratives. La personnalisation n'est pas liée à l'exécution de leur travail ou de leur travail, généralement en tant que bus de transport public. Les bus personnalisés ne sont parfois pas utilisés pour un travail ou un travail et sont décorés comme des projets personnels pour une exposition, bien que cela soit rare par rapport à d'autres types de véhicules d'art tels que les voitures, les vélos et les camions personnalisés.
Personnalisation/Personnalisation :
La personnalisation peut désigner : La personnalisation (anthropologie), le processus d'appropriation culturelle et de création d'un design sur mesure La personnalisation (marketing international), une stratégie de produit adaptée au pays La personnalisation de masse, l'utilisation de systèmes de fabrication assistée par ordinateur pour produire une sortie personnalisée expression d'argot pour la modification de matériel, de logiciels ou d'autres éléments Tuning de voiture, la modification d'une automobile, d'une moto, d'un scooter ou d'un cyclomoteur Personnalisation, l'utilisation de la technologie pour s'adapter aux différences entre les individus Custom-fit, un terme de conception pour la personnalisation avec des caractéristiques géométriques Sur-mesure, sur commande. Équivalent britannique du logiciel personnalisé américain, logiciel spécialement développé pour une organisation spécifique ou un autre utilisateur.
Personnalisation (anthropologie)/Personnalisation (anthropologie) :
La personnalisation est le processus par lequel un individu ou un groupe s'approprie un produit ou une pratique d'une autre culture et se l'approprie.
Personnalisation (marketing_international)/Personnalisation (marketing international) :
La personnalisation fait référence, dans le contexte du marketing international, à une stratégie de produit adaptée au pays qui se concentre sur les différences transfrontalières dans les besoins et les désirs des clients cibles, en modifiant de manière appropriée les produits afin qu'ils correspondent aux conditions du marché local. Dans ce cadre, la personnalisation suit une orientation axée sur le marché (par opposition à une orientation axée sur le produit) et vise à accroître la satisfaction du client en adaptant les produits de l'entreprise aux besoins locaux. La CUSTOMERisation signifie identifier et servir ce que vous percevez comme vos clients optimaux. CUSTOMERisation - Ciblage des clients optimaux, R Craig Palubiak
Customized Applications_for_Mobile_networks_Enhanced_Logic/Applications personnalisées pour les réseaux mobiles Enhanced Logic :
Applications personnalisées pour les réseaux mobiles Enhanced Logic (CAMEL) est un ensemble de normes conçues pour fonctionner soit sur un réseau central GSM, soit sur le réseau Universal Mobile Telecommunications System (UMTS). Le cadre fournit des outils permettant aux opérateurs de définir des fonctionnalités supplémentaires pour les services GSM/UMTS standard. L'architecture CAMEL est basée sur les standards du Réseau Intelligent (IN) et utilise le protocole CAP. Les protocoles sont codifiés dans une série de spécifications techniques ETSI. De nombreux services peuvent être créés à l'aide de CAMEL, et il est particulièrement efficace pour permettre à ces services d'être offerts lorsqu'un abonné est en itinérance, comme, par exemple, la numérotation sans préfixe (le numéro composé par l'utilisateur est le même quel que soit le pays où l'appel est passé) ou un accès transparent aux messages MMS depuis l'étranger.
Customized Greatly_Vol._3/Customized Greatly Vol. 3 :
Greatley vol personnalisé. 3 est la cinquième mixtape du rappeur américain Casey Veggies. Il a été auto-publié le 9 avril 2012. La mixtape présente des apparitions invitées de Jhené Aiko, Tyler, the Creator, Raheem DeVaughn, Earl Sweatshirt, Domo Genesis et Hodgy Beats, entre autres.
Customized Greatly_Vol._4:_The_Return_of_The_Boy/Customized Greatly Vol. 4 : Le retour du garçon :
Personnalisé grandement Vol. 4: The Return of The Boy est la huitième mixtape du rappeur américain Casey Veggies. Il est sorti le 20 mai 2016 par Peas & Carrots Incorporated, Roc Nation et Epic Records. La mixtape contient des apparitions invitées de Tory Lanez, Dom Kennedy, Chris Brown et Ty Dolla Sign, entre autres.
Emploi sur mesure/Emploi sur mesure :
L'emploi sur mesure (CE) est un moyen de personnaliser la relation de travail entre un candidat et un employeur afin de répondre aux besoins de chacun. Elle s'applique notamment aux salariés en situation de handicap. Les compétences, les intérêts et les besoins de l'employé individuel sont identifiés dans un processus de "découverte", et le contenu et l'environnement de travail sont adaptés à ceux-ci dans un processus de négociation.
Douane/Douane :
La douane est une autorité ou une agence d'un pays chargée de percevoir les tarifs et de contrôler le flux de marchandises, y compris les animaux, les transports, les effets personnels et les articles dangereux, à destination et en provenance d'un pays. Traditionnellement, les douanes ont été considérées comme le sujet fiscal qui prélève des droits de douane (c'est-à-dire des tarifs) et d'autres taxes à l'importation et à l'exportation. Au cours des dernières décennies, les opinions sur les fonctions des douanes se sont considérablement élargies et couvrent désormais trois questions fondamentales : la fiscalité, la sécurité et la facilitation des échanges. Chaque pays a ses propres lois et réglementations pour l'importation et l'exportation de marchandises vers et depuis un pays. , appliquées par leurs autorités douanières respectives; l'importation/exportation de certaines marchandises peut être restreinte ou totalement interdite. Un large éventail de sanctions sont encourues par ceux qui enfreignent ces lois.
Customs, Excise_and_Service_Tax_Appellate_Tribunal/Tribunal d'appel des douanes, de l'accise et des taxes sur les services :
Le Tribunal d'appel des douanes, de l'accise et de la taxe de service (CESTAT) est un organe quasi judiciaire indien qui entend les appels contre les ordonnances et les décisions prises en vertu de la loi sur les douanes de 1962 et de la loi sur l'accise centrale de 1944, telles que modifiées de temps à autre. Il a été constitué en tant que Tribunal d'appel des douanes, des accises et de l'or (contrôle) (CEGAT) en vertu de l'article 129 de la loi douanière de 1962, telle que modifiée par l'article 50 et la loi de 1980 sur la cinquième annexe des finances (n° 2). Ces modifications sont entrées en vigueur du 11 octobre 1982 et le Tribunal a également été constitué à la même date. Son mandat initial était en vertu de la loi sur les douanes de 1962, de la loi sur l'accise centrale de 1944 et de la loi sur l'or (contrôle) de 1968. La taxe sur les services a été introduite par le chapitre V de la loi de finances de 1994 et a également été ajoutée à la compétence du CEGAT. En conséquence, le nom du Tribunal a été changé en Customs, Excise and Service Tax Appellate Tribunal (CESTAT) en modifiant l'article 129 de la loi douanière, par l'article 119 de la loi de finances de 2003, à compter du 14 mai 2003. compétente en matière antidumping et la Chambre spéciale présidée par le Président, CESTAT, connaît des recours contre les ordonnances rendues par l'Autorité désignée du Ministère du commerce. Conformément à l'article 86, toute ordonnance d'évaluation adoptée par le commissaire de l'accise centrale en vertu de l'article 73 ou de l'article 83A ou les ordonnances de révision par le commissaire de l'accise centrale en vertu de l'article 84 ou les ordonnances du commissaire de l'accise centrale (appels) en vertu de l'article 85 sont susceptibles d'appel devant le Tribunal d'appel (CESTAT) par l'une des parties lésées, c'est-à-dire la personne évaluée, le commissaire de l'accise centrale ou le conseil. Le gouvernement a fait promulguer une loi en 1986, pour créer un Tribunal habilité comme une Haute Cour, appelé Customs and Excise Revenues Appellate Tribunal. La plupart des pouvoirs du CESTAT devaient être détournés vers le CERAT. Cette loi n'a pas été opérationnalisée en raison de multiples difficultés, y compris des affaires judiciaires, rendant nécessaire un amendement. Cette loi a ensuite été abrogée par la loi de 2004 sur les douanes et les lois centrales sur l'accise (abrogation).
Douanes, etc._Act_1765/Douanes, etc. Loi 1765 :
La loi 5 Geo 3 c 45, parfois appelée la loi sur les douanes, etc. La loi 1765, la loi sur les douanes, la loi sur les droits ou la loi américaine, était une loi du Parlement de Grande-Bretagne. Cette loi visait à encourager les importations vers la Grande-Bretagne en provenance de ses dominions américains, dans le cadre du système des Trade and Navigation Acts. La loi encourageait l'importation de produits du bois; a abrogé le droit intérieur sur le café, imposé en 1758; imposé un droit intérieur sur tout le café importé de sources étrangères; modifié les primes et les ristournes existantes sur les exportations de sucre ; a abrogé une partie de l'Iron Act, qui interdisait que les barres de fer fabriquées dans les colonies soient exportées de Grande-Bretagne ou transportées le long de ses côtes; et réglementait les honoraires des douaniers dans les colonies. Il était spécifiquement mentionné dans le préambule "des affaires, des planches, des planches et des bois" pour que la "Royal Navy ... puisse être fournie avec de tels matériaux à des tarifs plus raisonnables, et de grands les sommes d'argent actuellement dépensées parmi les nations étrangères pour l'achat de tels matériaux peuvent être économisées." La loi énumère ensuite les diverses sommes payables à titre de récompense ou de prime directement aux marchands. L'encouragement du commerce du café avec les dominions américains était dans la loi promu de la même manière. De l'article 14 à l'article 18, la loi favorisait le commerce du sucre; entre les sections 19 et 21 le commerce du riz ; les articles 22 et 23 favorisaient le commerce du fer.
Partenariat douane-commerce_contre_terrorisme/Partenariat douane-commerce contre le terrorisme :
Le Customs-Trade Partnership Against Terrorism (C-TPAT) est un programme volontaire de sécurité de la chaîne d'approvisionnement dirigé par les douanes et la protection des frontières des États-Unis (CBP) axé sur l'amélioration de la sécurité des chaînes d'approvisionnement des entreprises privées en ce qui concerne le terrorisme. Le programme a été lancé en novembre 2001 avec sept participants initiaux, toutes de grandes entreprises américaines. Au 1er décembre 2014, le programme comptait 10 854 membres. Les 4 315 importateurs du programme représentent environ 54 % de la valeur de toutes les marchandises importées aux États-Unis. Les entreprises qui obtiennent la certification C-TPAT doivent disposer d'un processus documenté pour déterminer et atténuer les risques tout au long de leur chaîne d'approvisionnement internationale. Cela permet aux entreprises d'être considérées comme à faible risque, ce qui se traduit par un traitement accéléré de leur cargaison, y compris moins d'examens douaniers.
Douane4U/Douane4U :
Customs4u est un portail vidéo en ligne personnalisé mettant en vedette des modèles de différents pays qui créent des clips vidéo personnalisés et personnalisés pour les clients et les fans. La société a été créée en 2013 et a son siège social à Londres, en Angleterre. Le service permet aux artistes et aux modèles de posséder leur propre contenu vidéo et de contrôler leurs propres bénéfices, plutôt que de travailler uniquement avec des studios. des studios de production, qui ont mis en place des sites internet en marque blanche pour les artistes adultes qu'ils ont sous contrat.
Douanes (séries_TV)/Douanes (séries TV) :
Customs est une série télévisée documentaire irlandaise en six épisodes qui examine le rôle des douaniers, en se concentrant sur leur vie quotidienne et leurs rencontres régulières avec le trafic de drogue et d'autres situations difficiles. La série a commencé à être diffusée le 14 septembre 2008 et s'est terminée le 19 octobre 2008. Les créateurs de la série ont eu accès aux opérations quotidiennes des douaniers, permettant aux téléspectateurs de voir comment les autorités traitent l'importation de substances illégales. La série se concentre sur les agents des douanes de l'aéroport de Dublin et du port de Dublin alors qu'ils ciblent la contrebande de cigarettes et le commerce illégal de drogues.
Douanes (album)/Douanes (album) :
Customs est le quatrième album studio du groupe post-punk américain Savage Republic, sorti en 1989 par Fundamental Records. Il a été réédité sur Mobilization Records en 2002.
Coutumes (collection_poésie)/Coutumes (collection de poésie) :
Customs est un recueil de poésie de Solmaz Sharif publié en 2022.
Loi douanière_1967/Loi douanière 1967 :
La loi douanière de 1967 ( malais : Akta Kastam 1967 ) est une loi malaisienne , promulguée par le Parlement de Malaisie , relative aux douanes. De nombreux amendements ultérieurs ont également été adoptés.
Administration des douanes,_Ministère_des_finances/Administration des douanes, Ministère des finances :
L'administration des douanes du ministère des Finances (CA; chinois :財政部關務署; pinyin : Cáizhèngbù Guānwushǔ) est l'agence du ministère des Finances de Taïwan (ROC) chargée des politiques et réglementations douanières à Taïwan. La République de Chine n'est pas membre de l'Organisation mondiale des douanes, mais la République de Chine a signé des accords douaniers réciproques avec dix autorités douanières dans le monde à partir de 2022.
Agent en douane/Agent en douane :
Customs Agent est un thriller américain de 1950 réalisé par Seymour Friedman et mettant en vedette William Eythe, Marjorie Reynolds et Griff Barnett.
Code des douanes_de_la_Russie/Code des douanes de la Russie :
Le Code des douanes russe est la loi qui réglemente les douanes pour la Russie. Le nouveau Code des douanes de la Fédération de Russie a été adopté le 14 mai 2003, en remplacement de celui datant de 1993. La nécessité d'adopter un nouveau Code est née du problème du développement de l'économie et du commerce extérieur russes. Le nouveau Code des douanes de la Fédération de Russie vise à accroître l'efficacité des autorités douanières en simplifiant les formalités et procédures douanières. Les tarifs sont régis par le document du tarif douanier russe qui est devenu éligible le 1er avril 2000.
Convention douanière_sur_les_conteneurs/Convention douanière sur les conteneurs :
La Convention douanière sur les conteneurs est un traité des Nations Unies et de l'Organisation maritime internationale par lequel les États acceptent d'autoriser l'introduction temporaire de conteneurs intermodaux dans leur État en franchise de droits et de taxes. La Convention originale a été conclue à Genève le 18 mai 1956 et est entrée en vigueur le 4 août 1959. Le 2 décembre 1972, une nouvelle Convention a été conclue avec la disposition que lorsqu'elle entrerait en vigueur, elle remplacerait la Convention de 1956 pour les parties qui le ratifier. La Convention de 1972 est entrée en vigueur le 6 décembre 1975. La Convention de 1956 a été ratifiée par 44 États ; en 2016, la Convention de 1972 a été ratifiée par 40 États. Le Bureau international des conteneurs a joué un rôle déterminant dans la création de la Convention révisée de 1972. La Convention permet aux conteneurs maritimes d'être acheminés d'un État ratifiant vers un État ratifiant en franchise de droits et de taxes pendant une période de trois mois. La Convention a été conclue lors de la même conférence qui a conclu la Convention douanière relative à l'importation temporaire de véhicules routiers commerciaux, la Convention douanière relative à l'importation temporaire pour usage privé d'aéronefs et de bateaux de plaisance et la Convention CMR. La Convention a été quelque peu supplantée en 1990 par la Convention d'Istanbul, qui regroupe en un seul instrument les différentes conventions relatives à l'admission temporaire de marchandises spécifiques.
Convention douanière_relative_à_l'importation_temporaire_pour_l'usage_privé_d'aéronefs_et_de_bateaux_de_plaisance/Convention douanière relative à l'importation temporaire pour usage privé d'aéronefs et de bateaux de plaisance :
La Convention douanière relative à l'importation temporaire pour usage privé d'aéronefs et de bateaux de plaisance est un traité multilatéral des Nations Unies de 1956. Dans les États qui adhèrent à la Convention, elle permet aux personnes qui visitent temporairement un pays - comme les touristes - d'importer un avion ou un bateau de plaisance dans le pays en franchise de droits tant que l'avion ou le bateau sera utilisé exclusivement à des fins privées. La Convention a été calquée sur la Convention douanière relative à l'importation temporaire de véhicules routiers privés et a été conclue à Genève le 18 mai 1956, le même jour que la Convention douanière relative aux conteneurs et la Convention douanière relative à l'importation temporaire de véhicules routiers commerciaux ont été conclues. La Convention est entrée en vigueur le 1er janvier 1959. Elle a été signée par 11 États et compte en 2013 26 États parties. La Convention a été quelque peu supplantée en 1990 par la Convention d'Istanbul, qui regroupe en un seul instrument les différentes conventions relatives à l'admission temporaire de marchandises spécifiques.
Convention douanière relative à l'importation_temporaire_de_véhicules_routiers_commerciaux/Convention douanière relative à l'importation temporaire de véhicules routiers utilitaires :
La Convention douanière relative à l'importation temporaire de véhicules routiers commerciaux est un traité multilatéral des Nations Unies de 1956. Dans les États qui adhèrent à la Convention, elle permet aux véhicules routiers commerciaux, tels que les taxis, les bus et les camions semi-remorques, de voyager temporairement à l'intérieur du pays en franchise de droits. La Convention a été conclue à Genève le 18 mai 1956 et s'inspire de la Convention douanière relative à l'importation temporaire de véhicules routiers privés. Elle a été conclue le même jour que la Convention douanière relative aux conteneurs et que la Convention douanière relative à l'importation temporaire pour usage privé d'aéronefs et de bateaux de plaisance. La Convention est entrée en vigueur le 8 avril 1959. Elle a été signée par 12 États et compte en 2013 42 parties, dont 41 États membres des Nations Unies plus l'Union européenne. La Convention a été quelque peu supplantée en 1990 par la Convention d'Istanbul, qui regroupe en un seul instrument les différentes conventions relatives à l'admission temporaire de marchandises spécifiques.
Convention douanière relative à l'importation_temporaire_de_véhicules_routiers_privés/Convention douanière relative à l'importation temporaire de véhicules routiers privés :
La Convention douanière relative à l'importation temporaire de véhicules routiers privés est un traité multilatéral des Nations Unies de 1954. Dans les États qui adhèrent à la Convention, elle permet aux personnes qui visitent temporairement un pays, comme les touristes ou les personnes titulaires d'un visa étudiant, d'importer un véhicule routier dans le pays en franchise de droits. La Convention a été conclue à New York le 4 juin 1954 lors de la même conférence que la Convention concernant les facilités douanières pour les voyages. La Convention est entrée en vigueur le 15 décembre 1957. Elle a été signée par 32 États et compte en 2013 80 parties, dont 79 États membres des Nations Unies plus l'Union européenne. Les États qui ont signé la Convention mais ne l'ont pas ratifiée sont l'Argentine, le Cambodge, la République dominicaine, le Guatemala, le Saint-Siège, le Honduras, Monaco, le Panama et l'Uruguay. La Convention a été quelque peu supplantée en 1990 par la Convention d'Istanbul, qui regroupe en un seul instrument les différentes conventions relatives à l'admission temporaire de marchandises spécifiques.
Customs Cycling_Team/Equipe Cycliste Douane :
Customs Cycling Team est une équipe cycliste continentale UCI indonésienne créée en 2017.
Département des douanes_(Lituanie)/Département des douanes (Lituanie) :
Le Département des douanes de Lituanie (lituanien : Lietuvos Muitinės Departamentas) est le département des douanes relevant du ministère des Finances. Il fait partie du système douanier de l'Union européenne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

E. Wayne Abercrombie

ER_Bills/ER Factures : ER Bills (né en 1967) est un auteur et journaliste américain. ER_Braithwaite/ER Braithwaite : Eustace Edward Ri...