Rechercher dans ce blog

vendredi 29 juillet 2022

Commissioner of Docks and Ferries New York City""


Commission royale_d%27Histoire/Commission royale d'Histoire :
La Commission royale d'Histoire (en français) ou Koninklijke Commissie voor Geschiedenis (en néerlandais) est la Commission royale historique de Belgique. Elle a été fondée par arrêté royal le 22 juillet 1834. Ils ont d'abord publié leurs actes sous le titre Compte-rendu des séances de la commission royale d'histoire et publient depuis 1845 une revue, le Bulletin de la Commission royale d'Histoire / Handelingen van de Koninklijke Commissie voor Geschiedenis.

Commission scolaire_Henri-Bourassa/Commission scolaire Henri-Bourassa :
La Commission scolaire Henri-Bourassa est une ancienne division scolaire qui était située dans la région des Laurentides de la province canadienne du Québec.
Commission scolaire_Jacques-Cartier/Commission scolaire Jacques-Cartier :
La Commission scolaire Jacques-Cartier est une ancienne commission scolaire de la province canadienne du Québec. Elle a été fusionnée avec la Commission scolaire Marie-Victorin en 1998, avec l'appui des parents locaux.
Commission scolaire_J%C3%A9r%C3%B4me-Le_Royer/Commission scolaire Jérôme-Le Royer :
La Commission scolaire Jérôme-Le Royer était une commission scolaire catholique située sur l'île de Montréal au Québec, Canada. Elle chapeautait les écoles francophones et anglophones des anciennes municipalités d'Anjou, de Saint-Léonard, de Pointe-aux-Trembles et de Montréal-Est. Elle a été abolie par le gouvernement du Québec le 1er juillet 1998, dans le cadre d'une transition générale des commissions scolaires représentant les communautés religieuses vers celles représentant les communautés linguistiques. Les écoles anglaises ont été transférées à la Commission scolaire English-Montréal et les écoles françaises ont été transférées à la Commission scolaire de la Pointe-de-l'Île.
Commission scolaire_Marguerite-Bourgeoys/Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys :
La Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys ( Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys ) était une commission scolaire publique de langue française sur l'île de Montréal , Québec , Canada . Son siège social était dans l'arrondissement Saint-Laurent de Montréal. Son centre d'éducation était à LaSalle, également à Montréal. Il a été nommé d'après Marguerite Bourgeoys (1620-1700), une religieuse française qui a aidé à démarrer l'infrastructure d'éducation dans la nouvelle colonie.
Commission scolaire_Marie-Victorin/Commission scolaire Marie-Victorin :
La Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) était une commission scolaire de langue française opérant dans la province de Québec, Canada et desservant la municipalité de Longueuil (arrondissements du Vieux-Longueuil, Saint-Hubert et Greenfield Park), Brossard et Saint- Lambert. Le siège social de la commission est à Longueuil. La CSMV a été créée le 1er juillet 1998 lors de la reconfiguration des commissions scolaires en fonction de la langue. La commission scolaire dessert 34 000 élèves et emploie 4 500 personnes dans 73 écoles. La commission scolaire porte le nom de Marie-Victorin Kirouac (1885-1944).
Commission scolaire_Sainte-Croix/Commission scolaire Sainte-Croix :
La Commission scolaire Sainte-Croix était un district scolaire catholique dont le siège est situé dans l'arrondissement Saint-Laurent de Montréal, Québec, Canada. étudiants.
Commission scolaire_de_Chomedey-Laval/Commission scolaire de Chomedey-Laval :
La Commission scolaire de Chomedey-Laval est un district scolaire historique de Laval, au Québec.
Commission scolaire_de_Montr%C3%A9al/Commission scolaire de Montréal :
La Commission scolaire de Montréal (commission scolaire CSM Montréal) a été une commission de 1998 à 2020, à la suite d'une loi adoptée par le gouvernement du Québec qui a changé le système des commissions scolaires de confession religieuse à confession linguistique. Son principal prédécesseur est la Commission des écoles catholiques de Montréal (Commission des écoles catholiques de Montréal ou CÉCM) qui était composée d'écoles catholiques françaises et anglaises et était en activité depuis plus de 150 ans. La CSDM a exploité jusqu'en 2020 129 écoles élémentaires, 37 écoles secondaires, 13 centres d'éducation des adultes, 9 centres de formation professionnelle et 28 centres de services scolaires.
Commission scolaire_de_l%27%C3%89nergie/Commission scolaire de l'Énergie :
La Commission scolaire de l'Énergie était un district scolaire francophone de la région de la Mauricie au Québec, dont le siège social était à Shawinigan. En 2020, la commission scolaire a été remplacée par le centre de services scolaire de l'Énergie.
Commission scolaire_de_la_Pointe-de-l%27%C3%8Ele/Commission scolaire de la Pointe-de-l'Île :
La Commission scolaire de la Pointe-de-l'Île (CSPÎ) était une commission scolaire francophone de Montréal, Québec, Canada, basée principalement dans l'est de la ville. Elle desservait Montréal-Nord, Saint-Léonard, Anjou et Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles. Elle desservait également Montréal-Est, une municipalité située à l'extérieur des limites de la ville de Montréal. Son siège social est situé dans le secteur de Pointe-aux-Trembles à Montréal. La Commission scolaire de la Pointe-de-l'Île a été créée par le gouvernement du Québec le 1er juillet , 1998, dans le cadre d'une restructuration générale des commissions scolaires représentant les communautés religieuses vers celles représentant les communautés linguistiques. Le CSPI a remplacé l'ancienne Commission scolaire Jérôme-Le Royer tout en intégrant certaines écoles francophones d'autres commissions. Il y avait 27 500 élèves inscrits dans des écoles associées au conseil au moment de sa fondation; en 2011, le nombre était passé à 35 000. La partie est de l'ancienne Commission des écoles catholiques de Montréal est devenue une partie de la CSPÎ. La commission était supervisée par un groupe de commissaires d'école élus. Vincenzo Arciresi a été le premier président de la commission et a occupé ce poste jusqu'à sa défaite face à Miville Boudreault lors de l'élection du conseil de 2014, la première où le président a été directement élu. Il a été remplacé par le Centre de services scolaire de la Pointe-de -l'Ile.
Commission scolaire_de_la_Rivi%C3%A8re-du-Nord/Commission scolaire de la Rivière-du-Nord :
La Commission scolaire de la Rivière-du-Nord (CSRDN) était un district scolaire francophone de la province canadienne du Québec. Son siège social est à Saint-Jérôme. Elle regroupe plusieurs écoles primaires et secondaires à travers les municipalités de la région des Laurentides. La commission est supervisée par un conseil d'administration scolaire élu.
Commission scolaire_de_la_Seigneurie-des-Mille-%C3%8Eles/Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles :
La Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI) est un ancien district scolaire francophone de la province canadienne du Québec. Il regroupe plusieurs écoles primaires et secondaires à travers les municipalités de la région des Laurentides. La commission est supervisée par un conseil d'administration scolaire élu. Le siège social est à Saint-Eustache. Les municipalités de Blainville, Boisbriand, Bois-des-Filion, Deux-Montagnes, Lorraine, Oka, Pointe-Calumet, Rosemère, Sainte-Anne-des-Plaines, Sainte-Marthe-sur-le -Lac, Sainte-Thérèse, Saint-Eustache, Saint-Joseph-du-Lac, Saint-Placide et Terrebonne Ouest font partie du district scolaire. De plus, les portions suivantes de Mirabel sont desservies par cette régie : Saint-Augustin, Saint-Benoît, Sainte-Scholastique et une portion du Domaine-Vert.
Commission scolaire_de_langue_fran%C3%A7aise/Commission scolaire de langue française :
La Commission scolaire de langue française est un district scolaire d'Abram-Village, Île-du-Prince-Édouard, Canada. La Commission scolaire de langue française est un district francophone qui exploite 6 écoles publiques (de la 1re à la 12e année) à travers la province. L'inscription actuelle est d'environ 673 étudiants. La Commission scolaire de langue française a son siège social à Abrams Village. La Commission scolaire de langue française a été créée dans les années 1990 lorsque l'Unité scolaire régionale 5 a été renommée et son mandat étendu à l'ensemble de la province.
Commission scolaire_des_Affluents/Commission scolaire des Affluents :
La Commission scolaire des Affluents est un ancien district scolaire francophone de la province canadienne du Québec, dont le siège social est à Repentigny. Il regroupe plusieurs écoles primaires et secondaires à travers les municipalités de la région de Lanaudière. La commission est supervisée par un conseil d'administration scolaire élu.
Commission scolaire_des_Navigateurs/Commission scolaire des Navigateurs :
La Commission scolaire des Navigateurs était un district scolaire de langue française à Lévis, Québec, Canada. Son adresse était à Saint-Romuald, une ancienne ville annexée à Lévis. Le président de la commission scolaire était Jérôme Demers et la directrice générale était Esther Lemieux. En janvier 2007, la commission scolaire a adopté une politique alimentaire qui bannissait la «malbouffe» comme la poutine et les hot-dogs des cafétérias scolaires. En 2020, la commission scolaire a été remplacée par le centre de services scolaire des Navigateurs.
Commission scolaire_des_Trois-Lacs/Commission scolaire des Trois-Lacs :
La Commission scolaire des Trois-Lacs est un ancien district scolaire francophone de la province canadienne du Québec. Elle regroupe plusieurs écoles primaires et secondaires à travers les municipalités de la région de la Montérégie et a son siège social à Vaudreuil-Dorion. La commission était supervisée par un conseil d'administration scolaire élu. Les trois lacs mentionnés dans le nom sont le lac des Deux Montagnes, le lac Saint-Louis et le lac Saint-François qui entourent une grande partie du district.
Commission scolaire_du_Val-des-Cerfs/Commission scolaire du Val-des-Cerfs :
La Commission scolaire du Val-des-Cerfs était un district scolaire francophone de la province canadienne du Québec. Il regroupe plusieurs écoles primaires et secondaires réparties dans vingt-neuf municipalités de la Montérégie. La commission était supervisée par un conseil d'administration scolaire élu. C'est le résultat de la réforme de l'éducation de 1998 qui a mené à la fusion des districts scolaires Des Cantons, Des Rivières et Davignon.
Commission scolaire_francophone_du_Nunavut/Commission scolaire francophone du Nunavut :
La Commission scolaire francophone du Nunavut (CSFN) est la commission scolaire francophone du Nunavut, dont le siège social est à Iqaluit. Le conseil gère l'École des Trois-Soleils.
Accord_de_partage de commission/Accord de partage de commission :
Un accord de partage de commission (CSA), ou aux États-Unis nommé Client Commission Agreement (CCA), est un type d'accord de courtage qui permet aux gestionnaires de fonds de payer séparément le courtier exécutant pour l'exécution de la transaction et de demander à ce courtier d'allouer une partie du commission directement à un fournisseur de recherche indépendant. Les CSA consistent en un pourcentage des frais d'exécution, qui sont destinés à payer les rapports de recherche des banques sell-side. Le formulaire d'un CSA peut être aussi court qu'une page. L'un des inconvénients des CSA est le risque de contrepartie, que le courtier devient car l'argent est détenu sur le bilan du courtier et non sur un compte client séparé. Les mesures incluses dans MiFID II telles que la création de comptes de paiement de recherche (RPA) visent à résoudre ce problème.
Commission to_Enquire_into_Bribery_in_the_State_Council_of_Ceylan/Commission to Enquire on Bribery in the State Council of Ceylan :
La Commission d'enquête sur la corruption, Conseil d'État, Ceylan (connue sous le nom de Commission LMD de Silva ) était une commission d'enquête nommée par le gouverneur britannique de Ceylan, Sir Andrew Caldecott, qui était en vigueur de 1941 à 1943, pour enquêter sur les allégations de pots-de-vin et corruption parmi les membres du Conseil d'État de Ceylan. La Commission était composée de Lucien Macull Dominic de Silva, un avocat réputé, en tant que président. En avril 1943, le commissaire à la corruption a constaté que EW Abeygunasekera, Charles Batuwantudawe, DD Gunasekera, ER Tambimuttu et HA Goonesekera avaient accepté des pots-de-vin dans l'exercice de leurs fonctions en tant que membres de la Commission des affaires intérieures. Ils ont tous démissionné de leur poste au Conseil d'État, à l'exception de Batuwantudawe décédé plus tôt et de Tambimuttu qui a continué à siéger au conseil jusqu'à son expulsion officielle.
Commission to_Inquire_into_Child_Abuse/Commission to Inquire into Child Abuse :
La Commission d'enquête sur la maltraitance des enfants (CICA) faisait partie d'une série de mesures introduites par le gouvernement irlandais pour enquêter sur l'étendue et les effets de la maltraitance des enfants à partir de 1936. Elle était communément connue en Irlande sous le nom de Commission Ryan (anciennement «la Commission Laffoy»), du nom de son président, le juge Sean Ryan. Le juge Laffoy a démissionné le 2 septembre 2003, à la suite d'un examen départemental sur les coûts et les ressources. Elle a estimé que: "... l'effet cumulatif de ces facteurs a effectivement annulé la garantie d'indépendance conférée à la Commission et a milité contre sa capacité à s'acquitter de ses fonctions statutaires." Les travaux de la commission ont débuté en 1999 et elle a publié son rapport public, communément appelé rapport Ryan, le 20 mai 2009. Le mandat de la commission était d'enquêter sur toutes les formes de maltraitance d'enfants dans les institutions irlandaises pour enfants; la majorité des allégations sur lesquelles elle a enquêté concernaient le système de soixante « écoles réformatrices et industrielles » résidentielles gérées par les ordres de l'Église catholique, financées et supervisées par le ministère irlandais de l'Éducation. Le rapport de la commission a déclaré que les témoignages avaient démontré sans aucun doute que l'ensemble du système traitait enfants plus comme des détenus et des esclaves que des personnes ayant des droits légaux et un potentiel humain, que certains responsables religieux encourageaient les passages à tabac rituels et protégeaient systématiquement leurs ordres au milieu d'une "culture du secret égoïste", et que les inspecteurs du gouvernement n'ont pas réussi à arrêter les abus.Parmi les allégations d'abus les plus extrêmes étaient les passages à tabac et les viols, la soumission à des coups nus en public, le fait d'être forcé à des relations sexuelles orales et la soumission à des passages à tabac après des tentatives de viol infructueuses par des frères. L'abus a été décrit par certains comme l'Holocauste de l'Irlande. La maltraitance serait « endémique » dans les institutions qui s'occupent des garçons. Le journal The Guardian, basé au Royaume-Uni, a décrit les abus comme "l'étoffe des cauchemars", citant les adjectifs utilisés dans le rapport comme étant particulièrement effrayants : "systémique, omniprésent, chronique, excessif, arbitraire, endémique". La section des conclusions du rapport (chapitre 6 ) soutient la teneur générale des accusations sans exception. Mais, les recommandations de la commission ont été limitées dans leur portée par deux règles imposées par le gouvernement irlandais et n'incluent donc pas les appels à la poursuite ou à la sanction de l'une des parties impliquées. Le gouvernement irlandais a exclu d'autres institutions; les survivants à l'époque préconisaient l'inclusion des blanchisseries de la Madeleine, mais celles-ci étaient considérées comme privées. [1] Les survivants au cours du processus de réparation de la maltraitance des enfants à la dernière étape ont été bâillonnés, tandis que les ordres religieux ont été protégés contre les poursuites. [2]
Commission de_préservation_des_monuments_nationaux_de_la_Bosnie_et_Herzégovine/Commission de préservation des monuments nationaux de Bosnie-Herzégovine :
La Commission de préservation des monuments nationaux de Bosnie-Herzégovine (KONS, bosniaque : Komisija za očuvanje nacionalnih spomenika Bosne i Hercegovine), est la commission (agence) de Bosnie-Herzégovine qui déclare et enregistre les monuments nationaux, y compris les sites, les assemblages naturels/urbains/architecturaux , patrimoine immobilier et mobilier d'importance historique et culturelle pour la Bosnie-Herzégovine, en tant qu'institution au niveau de l'État. Les sites du patrimoine exclusivement naturel ne font pas l'objet de l'annexe 8 et de la Commission.
Commission to_Study_and_Develop_Reparation_Proposals_for_African-Americans_Act/Commission to Study and Développer des propositions de réparation pour les Afro-Américains Act :
La loi sur la Commission pour étudier et développer des propositions de réparation pour les Afro-Américains est une loi du Congrès des États-Unis introduite en 1989 par le représentant John Conyers. La loi vise à créer une commission chargée d'examiner les mérites de l'introduction de réparations aux Afro-Américains pour l'esclavage américain. L'itération actuelle de la loi est parrainée par la représentante Sheila Jackson Lee.
Commission d'étude de l'organisation de la paix/Commission d'étude de l'organisation de la paix :
La Commission d'étude de l'organisation de la paix (CSOP) était une organisation créée pendant la Seconde Guerre mondiale pour promouvoir la formation d'une Organisation des Nations Unies en tant que successeur de l'échec de la Société des Nations.
Commission to_Study_the_Potential_Creation_of_a_National_Women_History_Museum/Commission to Study the Potential Creation of a National Women's History Museum :
La Commission pour étudier la création potentielle d'un musée national d'histoire des femmes était une commission du gouvernement fédéral américain créée en 2014 pour étudier s'il y a un besoin et la faisabilité de créer un musée national d'histoire des femmes dans le cadre de la Smithsonian Institution à Washington. , DC La commission a été autorisée par la loi du 19 décembre 2014 et ses premiers membres nommés en mai 2015. La commission a présenté son rapport en novembre 2016, recommandant la création d'un tel musée. Le Congrès a créé le Smithsonian American Women's History Museum en 2020. La commission ne doit pas être confondue avec le National Women's History Museum, une organisation à but non lucratif fondée en 1996 pour plaider en faveur d'un musée national d'histoire des femmes.
Commission contre Anic_Partecipazioni_SpA/Commission contre Anic Partecipazioni SpA :
Commission contre Anic Partecipazioni SpA (1999) C-49/92 est une affaire de droit de la concurrence de l'UE, concernant les conditions requises pour constater qu'il y a eu entente ou collusion illicite, au sens de l'article 101 du TFUE.
Commission/Autriche/Commission/Autriche :
Commission contre Autriche (2005) C-147/03 est une affaire de droit de l'UE, concernant la libre circulation des citoyens dans l'Union européenne.
Commission/Conseil/Commission/Conseil :
Commission contre Conseil (1971) L'affaire 22/70 est une affaire de droit communautaire concernant la légalité d'actes législatifs dans l'Union européenne.
Commission contre Edith_Cresson/Commission contre Edith Cresson :
Commission contre Edith Cresson (2006) C-432/04 est une affaire relevant du droit de l'UE, concernant le cadre constitutionnel de l'Union européenne.
Commission/France/Commission/France :
Commission contre France (ou Commission des Communautés européennes contre République française) fait référence à plusieurs affaires différentes entendues par la Cour de justice des Communautés européennes, que la Commission européenne a intentées contre la France pour violation du droit de l'Union européenne. Cela comprend la violation du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE) ou le non-respect des directives de l'Union européenne : dans l'affaire Commission contre France (1984) C-202/82, la France et l'Italie exigent que les produits à base de pâtes alimentaires soient fabriqués à partir de blé dur blé et ne contiennent pas de blé tendre. La France a utilisé une méthode d'analyse différente de celle de l'Italie pour tester si les pâtes contenaient du blé tendre. Dans l'affaire Commission contre France (1987) C-196/85, le système français d'impôt différentiel sur les vins doux naturels et les vins de liqueur n'a pas violé le traité de Rome de 1957, art.95. Dans l'affaire Commission contre France (1988) C-312/86, la France n'avait pas adopté toutes les mesures pour mettre en œuvre la directive 76/207 sur la discrimination fondée sur le sexe en autorisant le maintien de certains privilèges pour les travailleuses jusqu'à leur élimination par la négociation et la négociation collective. Dans l'affaire Commission contre France (1997) C-265/95, la France a été tenue pour responsable des attaques d'agriculteurs français contre des fraises espagnoles et des tomates belges importées.
Commission/Allemagne/Commission/Allemagne :
Commission contre Allemagne (ou Commission des Communautés européennes contre République fédérale d'Allemagne) fait référence à plusieurs affaires différentes entendues par la Cour de justice des Communautés européennes, que la Commission européenne a intentées contre l'Allemagne pour violation du droit de l'Union européenne. Cela comprend la violation du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE) ou le non-respect des directives de l'Union européenne : dans l'affaire Commission contre Allemagne (1987) 178/84, l'article 34 TFUE n'autorisait pas la loi allemande sur la taxe sur la bière à limiter la définition de « bière » aux seuls produits contenant uniquement de l'orge malté, du houblon, de la levure et de l'eau. Dans l'affaire Commission contre Allemagne (1988) 18/87, la CJCE a établi les conditions dans lesquelles une redevance n'est pas considérée comme un droit de douane, à savoir (a) elle ne dépasse pas le coût du service, (b) ce service est obligatoire et appliqué uniformément pour toutes les marchandises concernées, (c) le service remplit les obligations prescrites par le droit de l'UE, et (d) le service favorise la libre circulation des marchandises en éliminant les obstacles résultant de mesures unilatérales d'inspection. Commission contre Allemagne (1999) C-152/98, sur le non-respect de l'article 7 de la directive 76/464 concernant le rejet de substances dangereuses dans les eaux, jugeant qu'un "programme" au sens de l'article 7 diffère du programme général et mesures ad hoc de protection de l'eau des États membres Commission c. Allemagne (2007) C-112/05, sur la liberté des capitaux, estimant qu'il était "disproportionné" de limiter les votes des grands actionnaires et que la Basse-Saxe ait une part privilégiée, pour le gouvernement objectif affiché de protéger les travailleurs ou les actionnaires minoritaires. Commission contre Allemagne (2010) C-271/08, jugeant qu'un «juste équilibre» doit être atteint entre les droits sociaux et économiques.
Commission/Irlande/Commission/Irlande :
Commission contre Irlande fait référence à plusieurs affaires différentes entendues par la Cour de justice des Communautés européennes, que la Commission européenne a intentées contre l'Irlande pour violation du droit de l'Union européenne. Cela inclut la violation du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE) ou le non-respect des directives de l'Union européenne : dans l'affaire Commission contre Irlande (1982) 249/81, le gouvernement irlandais a eu tort de financer et de gérer le programme "Buy campagne irlandaise » parce qu'elle a enfreint (ce qui est maintenant) l'article 34 du TFUE, en restreignant la libre circulation des marchandises.
Commission/Italie/Commission/Italie :
Commission contre Italie (ou Commission des Communautés européennes contre République italienne) fait référence à plusieurs affaires différentes entendues par la Cour de justice des Communautés européennes, que la Commission européenne a intentées contre l'Italie pour violation du droit de l'Union européenne. Cela comprend la violation du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE) ou le non-respect des directives de l'Union européenne : dans l'affaire Commission contre Italie (1968) 7/68, l'Italie n'était pas autorisée à taxer l'exportation de trésors d'art. Cette affaire était importante car elle a contribué à définir le sens du mot "marchandises" en droit européen. Dans l'affaire Commission contre Italie (1969) 24/68, l'Italie n'était pas autorisée à percevoir un prélèvement sur les exportations, qui était ensuite utilisé pour financer la collecte de statistiques commerciales. Dans l'affaire Commission contre Italie (1972) 39/72, l'Italie n'a pas appliqué à temps la réglementation laitière de l'UE. Dans l'affaire Commission contre Italie (1985) 184/85, l'Italie a imposé une taxe protectrice sur les bananes qui n'était imposée sur aucun autre fruit produit dans le pays. Dans l'affaire Commission contre Italie (2003) C-14/00, l'Italie avait limité à tort l'utilisation du mot "chocolat" aux produits sans graisse végétale. Dans l'affaire Commission contre Italie (2009) C-110/05, l'Italie a interdit à tort aux motocyclettes et aux cyclomoteurs de tirer des remorques, ce qui affectait les marchandises importées parce que les fabricants italiens ne fabriquaient pas de telles marchandises. Dans l'affaire Commission contre Italie (2011) C-565/08, l'Italie ne pouvait pas exiger des avocats qu'ils respectent les tarifs maximaux, à moins que le client n'y consente, car cela décourageait les avocats d'autres États membres de s'installer en Italie.
Commission/Italie_(1968)/Commission/Italie (1968) :
Commission contre Italie (1968) C-7/68 est une affaire de droit de l'UE concernant le marché unique européen, en particulier la libre circulation des marchandises. Dans cette affaire, la Commission européenne a demandé à l'Italie de supprimer la taxe à l'exportation d'articles ayant une valeur artistique, historique, archéologique ou ethnographique. L'Italie ne l'a pas fait, affirmant que la législation nationale ne s'appliquait qu'à une catégorie spécifique de marchandises. Ils ont fait valoir que les restrictions à l'exportation pouvaient être justifiées par la protection de trésors nationaux ayant une valeur artistique, historique ou archéologique. La Cour de justice des Communautés européennes a dû préciser le champ d'application d'une disposition du traité CEE relative à l'union douanière et définir le terme de marchandise. Selon cet arrêt, la Cour a défini la notion de marchandise comme des produits qui peuvent être évalués en argent et qui sont susceptibles, en tant que tels, de faire l'objet de transactions commerciales. Dès lors, les articles à caractère artistique, historique, archéologique ou ethnographique relèvent de la notion de marchandise et des dispositions relatives à l'union douanière. En outre, toute charge fiscale liée à la libre circulation des marchandises était interdite conformément à l'article 12 du traité CEE. Cette charge ne devait pas nécessairement être qualifiée directement de « charge », mais les charges qui avaient en substance un effet équivalent à des charges n'étaient pas conformes au droit communautaire. L'article 12 du traité CEE dispose expressément que les États membres s'abstiennent d'introduire entre eux de nouveaux droits de douane à l'importation ou à l'exportation ou toutes taxes d'effet équivalent
Commission/Portugal/Commission/Portugal :
Commission contre Portugal (2010) C-171/08 est une affaire de droit de l'UE, pertinente pour le droit britannique des entreprises, concernant le droit européen des sociétés. Suivant une tendance dans des affaires telles que Commission contre Royaume-Uni et Commission contre Pays-Bas, il a annulé la surveillance publique, par le biais d'actions privilégiées d'entreprises de télécommunications portugaises.
Commission/Royaume_Uni/Commission/Royaume-Uni :
Commission contre Royaume-Uni (ou Commission des Communautés européennes contre Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord) fait référence à plusieurs affaires différentes entendues par la Cour de justice des Communautés européennes, que la Commission européenne a intentées contre le Royaume-Uni pour violation du droit de l'Union européenne. Cela comprend la violation du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE) ou le non-respect des directives de l'Union européenne : Commission contre Royaume-Uni (1979) Affaire 128/78, le Royaume-Uni n'a pas mis en œuvre l'article 21 du règlement 1463 sur les tachygraphes /70, art 4 (désormais abrogé) à temps. Commission contre Royaume-Uni (2003) C-98/01, sur les actions privilégiées de BAA plc. Commission contre Royaume-Uni (2006) C-484/04, il était illégal pour le gouvernement britannique d'indiquer que le droit à une pause de 20 minutes dans un poste de 6 heures n'avait pas besoin d'être fourni par les employeurs en vertu de la WTD 2003
Commissionnaire/Commissionaire :
En Europe continentale, un commissionnaire est un préposé, messager ou subalterne employé dans les hôtels, dont la fonction principale est de se présenter dans les gares, de sécuriser les clients, de prendre en charge leurs bagages, d'accomplir les formalités nécessaires à leur égard et de les faire expédier à l'hôtel. Ils sont également employés à Paris comme messagers de rue, porteurs légers, etc. Dans les pays du Commonwealth, un commissionnaire peut désigner un employé d'un corps de commissionnaires qui exerce des fonctions de sécurité ou d'accueil.
Commissionnaire (film)/Commissionnaire (film) :
Commissionnaire est un film policier britannique de 1933 réalisé par Edward Dryhurst et mettant en vedette Sam Livesey, Barry Livesey et George Carney.
Commissionnaires Long_Service_Medal/Médaille des commissionnaires pour le long service :
La Médaille d'ancienneté des commissionnaires est une médaille de service canadienne décernée aux membres du Corps canadien des commissionnaires. La médaille honore 12 ans de service exemplaire des membres du Corps canadien des commissionnaires. Un fermoir est attribué pour chaque période supplémentaire de 5 ans de service jusqu'à un maximum de 3 fermoirs. La médaille est accompagnée d'un certificat. Aucun droit post-nominal n'accompagne la réception de la médaille. Cette médaille a été approuvée pour la première fois par le secrétaire d'État le 20 août 1948, bien qu'elle ait une forme légèrement différente. Un décret du 26 février 1998 l'a officiellement intégré au régime canadien des distinctions honorifiques.
Commissione Italiana_d%27Armistizio_con_la_Francia/Commissione Italiana d'Armistizio con la Francia :
Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Commissione Italiana d'Armistizio con la Francia ("Commission italienne d'armistice avec la France") ou CIAF était un corps civil et militaire temporaire chargé de mettre en œuvre l'armistice franco-italien du 24 juin 1940 et de l'harmoniser avec le Franco - Armistice allemand du 22 juin. Elle disposait d'une large autorité sur les relations militaires, économiques, diplomatiques et financières entre la France et l'Italie jusqu'à l'occupation italo-allemande de la France (opération ANTON) le 11 novembre 1942. Par la suite, ses pouvoirs furent progressivement transférés à la Quatrième armée, qui était sous la commandement du général Mario Vercellino et dans l'occupation du sud de la France. Le siège du CIAF était à Turin et il était subordonné au Comando Supremo (commandement suprême italien). Il a assuré la liaison avec la Commission d'armistice allemande (Waffenstillstandskommission, WAKO) à Wiesbaden.
Commissione Nazionale_per_le_Societ%C3%A0_e_la_Borsa/Commissione Nazionale per le Società e la Borsa :
La Commissione Nazionale per le Società e la Borsa (CONSOB ; Commission italienne des sociétés et des échanges) est l'autorité gouvernementale italienne chargée de réglementer le marché italien des valeurs mobilières. Cela inclut la réglementation de la bourse italienne, la Borsa Italiana.
Commissionné (gospel_group)/Commissionné (gospel group):
Commissioned est un groupe américain de gospel contemporain urbain de Detroit, Michigan. Les membres comprenaient Fred Hammond, Keith Staten, Marvin Sapp, Marcus Cole et Montrell Darrett. Le groupe a enregistré douze albums sur une période de dix-sept ans et a été nominé pour les prix Grammy et Stellar.
Enquête commandée/Enquête commandée :
Une enquête commandée est une sorte d'enquête archéologique et sociale effectuée en échange d'argent ou de biens. Typiquement, ces enquêtes ont été menées à l'époque précoloniale, dans le cadre du Siècle des Lumières européen pour étudier les territoires avant la colonisation. Ils s'étendraient généralement aux efforts importants et détaillés des sociétés commerciales pour étudier les institutions des communautés autochtones en tant que précurseurs des puissances coloniales exerçant la suprématie coloniale. Un exemple serait lorsque des soldats de la Compagnie des Indes orientales recevaient des frais pour étudier des terres exotiques, des coutumes, des cultures et des littératures du monde colonisé. Le produit final d'une enquête commandée serait généralement un rapport ou un livre dans une langue européenne, qui pourrait servir de base à l'élaboration des lois par les puissances coloniales.
Commissaire/Commissaire :
Un commissaire est, en principe, un membre d'une commission ou une personne qui a reçu une commission (charge officielle ou autorité pour faire quelque chose). Dans la pratique, le titre de commissaire a évolué pour inclure une variété de hauts fonctionnaires, siégeant souvent dans une commission spécifique. En particulier, le commissaire se réfère fréquemment à des hauts fonctionnaires de la police ou du gouvernement. Un haut-commissaire équivaut à un ambassadeur, à l'origine entre le Royaume-Uni et les Dominions et maintenant entre tous les États du Commonwealth, qu'il s'agisse de royaumes du Commonwealth, de républiques ou de pays ayant un monarque autre que celui des royaumes. Le titre est parfois attribué à des hauts fonctionnaires du secteur privé ; par exemple, de nombreuses ligues sportives nord-américaines. Il y a une certaine confusion entre commissaires et commissaires car d'autres langues européennes utilisent le même mot pour les deux. Par conséquent, des titres tels que commissaire en français, Kommissar en allemand et comisario en espagnol ou commissario en italien, peuvent signifier commissaire ou commissaire en anglais, selon le contexte.
Commissioner%27s Academic_Challenge/Défi académique du commissaire :
Le Commissioner's Academic Challenge (CAC) est le tournoi académique de type bol de quiz des lycées de l'État de Floride. Il se tient au Grand Floridian Resort de Walt Disney World chaque printemps, généralement en avril, depuis 2015 (auparavant, il se tenait au Contemporary Resort). Chaque conseil scolaire de comté de Floride est invité à envoyer une équipe composée de six élèves du secondaire. Les comtés participants sont séparés en trois divisions en fonction de leur nombre d'inscriptions à temps plein pour les classes 9-12.
Prix ​​du Commissaire/Prix du Commissaire :
Le prix du commissaire est décerné chaque année par le commissaire de la Ligue canadienne de football à une personne ou à des personnes qui ont fait preuve de dévouement et apporté une contribution importante au football canadien. Le prix a été introduit pour la première fois lors de la saison 1990 de la LCF.
Coupe du commissaire%27s/Coupe du commissaire :
La coupe du commissaire peut faire référence à: la coupe du commissaire (SPHL), ancien nom du trophée William B. Coffey de la Southern Professional Hockey League dans la US PBA Commissioner's Cup, un tournoi de la Philippine Basketball Association WNBA Commissioner's Cup, une saison tournoi organisé par la Women's National Basketball Association
Commissioner%27s Historic_Achievement_Award/Prix d'excellence historique du commissaire :
Le prix du commissaire pour réalisation historique est décerné par le commissaire du baseball, le directeur général de la Major League Baseball (MLB), à un groupe ou à une personne qui a eu un «impact majeur sur le sport» du baseball. Ce n'est pas un prix annuel; c'est plutôt le commissaire qui le présente à sa discrétion. Le trophée est une balle de baseball en or posée sur une base cylindrique en argent, créée par Tiffany & Co. Le prix a été décerné seize fois : treize fois à des joueurs, une fois à une équipe et deux fois à un non-joueur. Mark McGwire et Sammy Sosa ont été les premiers à recevoir le prix pour leurs rôles dans la poursuite du record du home run de la MLB en 1998. Le récipiendaire le plus récent est Shohei Ohtani, qui a été honoré en 2021 pour avoir été le premier joueur de l'histoire de la MLB à être un All-Star en tant que lanceur partant et premier frappeur dans le All-Star Game 2021 et pour avoir terminé un deux -way saison en tant que frappeur et en tant que lanceur. Les Mariners de Seattle en 2001 ont remporté le prix en équipe pour avoir affiché un record de 116 à 46 une saison après avoir perdu Alex Rodriguez face aux Texas Rangers. Roberto Clemente, le lauréat 2006, est le seul joueur à recevoir le prix à titre posthume ; son prix a été accepté par sa femme, Vera.Trois ans après que McGwire et Sosa ont été honorés, Cal Ripken Jr. et Tony Gwynn, qui ont tous deux pris leur retraite après la saison 2001, ont reçu le prix et ont été honorés au match des étoiles de la MLB 2001. ; Ripken a été élu dans l'équipe All-Star de la Ligue américaine en tant que partant au troisième but, tandis que Gwynn a ensuite été ajouté en tant que membre honoraire de l'équipe de la Ligue nationale. Au cours de la première manche du match, Rodriguez, qui avait été élu partant à l'arrêt-court - la position à laquelle Ripken a joué pendant la majeure partie de sa carrière - a changé de position avec Ripken pour la première manche du match en hommage. Y compris la remise du prix aux Mariners après la saison, les trois prix de la saison 2001 sont les plus décernés en une seule année. Barry Bonds a reçu le prix en 2002, devenant le troisième joueur ainsi honoré pour avoir battu le record du home run en une saison. Bonds a été le premier des deux joueurs à recevoir le prix cette saison-là, avec Rickey Henderson. Le prix a été décerné chaque année de 2004 à 2007 : Roger Clemens a été honoré lors du All-Star Game 2004, et Ichiro Suzuki a reçu le prix pour avoir battu le record de succès d'une saison en 2005. Rachel Robinson a été honorée en 2007, recevant le prix pour la création de la Fondation Jackie Robinson. Elle a été la première femme et la première non-joueuse à être ainsi honorée.
Bureau du commissaire%27s_(Rota)/Bureau du commissaire (Rota):
Le Bureau du Commissaire est un rare exemple d'architecture transitionnelle hispano-japonaise sur l'île de Rota dans les îles Mariannes du Nord, une région insulaire des États-Unis dans l'ouest de l'océan Pacifique. Il s'agit d'une structure à un étage avec des murs de manposteria (corail, généralement mélangé à du mortier calcaire, mais dans ce cas probablement du ciment Portland), une méthode de construction adoptée pendant la période espagnole. La garniture des fenêtres est constituée de linteaux ifil et la corniche du bâtiment est de style japonais. Au moment de l'inscription du bâtiment au registre national des lieux historiques en 1981, il était dans un état détérioré, sans toit et avec un mur effondré. La structure a été construite dans les années 1930 par le peuple chamorro local, qui avait été déplacé vers cette partie de l'île par la colonisation japonaise entreprise dans le cadre du mandat des mers du Sud. Le bâtiment abritait les bureaux d'un commissaire local ou chef de village responsable devant les autorités japonaises. De nombreux bâtiments construits par les Japonais pendant la période du mandat ont été détruits pendant la Seconde Guerre mondiale.
Trophée du commissaire%27/Trophée du commissaire :
Trophée du commissaire peut faire référence à : Trophée du commissaire (MLB), décerné aux champions de la Ligue majeure de baseball Trophée du commissaire (IHL), décerné à l'entraîneur de l'année de la Ligue internationale de hockey entre 1985 et 2001
Trophée du commissaire%27s_(IHL)/Trophée du commissaire (IHL):
Le trophée du commissaire était décerné chaque année par la Ligue internationale de hockey à l'entraîneur-chef qui était jugé avoir le plus contribué au succès de son équipe.
Trophée du commissaire%27s_(MLB)/Trophée du commissaire (MLB) :
Le trophée du commissaire est un trophée remis chaque année par le commissaire du baseball à l'équipe de la MLB qui remporte les World Series. Les modèles de trophées récents contiennent des drapeaux représentant chaque équipe des deux meilleures ligues d'Amérique du Nord, la Ligue nationale et la Ligue américaine. Les deux équipes participantes aux World Series de cette année-là étaient auparavant représentées par deux épinglettes de presse fixées sur la base du trophée. C'est le seul trophée de championnat des grandes ligues sportives professionnelles aux États-Unis et au Canada en Amérique du Nord qui ne porte pas le nom d'une personne en particulier (contrairement à la coupe Stanley de la Ligue nationale de hockey, au trophée Philip F. Anschutz de la Major League Soccer, au National trophée du championnat Larry O'Brien de la Basketball Association et trophée Vince Lombardi de la Ligue nationale de football).
Commissaire (Parlement_écossais)/Commissaire (Parlement écossais) :
Un commissaire était un législateur nommé ou élu pour représenter un bourg royal ou un comté au Parlement écossais d'avant l'Union et à la Convention des États associée. Député (MP) et député sont des termes équivalents dans d'autres pays. Le Parlement écossais (également connu sous le nom de Three Estates) et la Convention des États étaient des législatures monocamérales, de sorte que les commissaires siégeaient aux côtés des prélats (le premier domaine) et des membres de la noblesse (le second domaine).
Commissaire (L'Armée_du_Salut)/Commissaire (L'Armée du Salut) :
Le grade de commissaire de l'Armée du Salut est le deuxième grade le plus élevé que peuvent atteindre les officiers de l'organisation, et de nombreux commandants territoriaux de l'armée et même le chef d'état-major détiennent ce grade (le grade le plus élevé de l'Armée du Salut, le grade de général , est par élection). Le grade de commissaire est un grade actif depuis 1880 et est l'un des grades originaux créés par le général William Booth, le premier commissaire nommé étant George Scott Railton.
Commissaire (film)/Commissaire (film):
Commissioner est un thriller d'action néo-noir en langue malayalam indienne de 1994 réalisé par Shaji Kailas, écrit par Ranji Panicker et produit par M. Mani. Il met en vedette Suresh Gopi en tant que commissaire de police Bharath Chandran IPS, et comprend également Ratheesh, Shobana, Vijayaraghavan, MG Soman, Rajan P. Dev, KB Ganesh Kumar, NF Varghese, Karamana Janardanan Nair et Maniyanpilla Raju dans des rôles clés. La musique de fond a été composée par Rajamani. Le film suit l'enquête du commissaire Bharath Chandran sur le meurtre du juge Mahendran, qui le conduit finalement à affronter l'homme d'affaires corrompu basé à Delhi nommé Mohan Thomas, qui est impliqué dans des entreprises illégales. Le commissaire est devenu le film malayalam le plus rentable de 1994, ce qui a valu à Suresh Gopi le statut de superstar d'action. C'est un film culte parmi le public Keralite, avec plusieurs dialogues du film devenu très célèbre. La version doublée Telugu Police Commissioner a été un succès commercial majeur. La suite Bharath Chandran IPS est sortie en 2005, réalisée par Ranji Panicker. En 2012, un film croisé The King & the Commissioner , avec les personnages de The King (1995), Commissioner (1994) et Bharath Chandran IPS (2005) est sorti. Mais il a été principalement critiqué par les critiques et le public.
Commissaire Bidwill%27s_Grave/Tombe du commissaire Bidwill :
La tombe du commissaire Bidwill est une tombe solitaire classée au patrimoine de John Carne Bidwill à Cran Road, Tinana, région de la côte du Fraser, Queensland, Australie. Il a été construit en 1853. Il a été ajouté au registre du patrimoine du Queensland le 30 avril 1997.
Commissaire Ruisseau/Commissaire Ruisseau :
Commissioner Creek est un ruisseau de l'État américain de Géorgie. C'est un affluent de la rivière Oconee. Le ruisseau porte le nom d'un agent des Indiens local. Un nom de variante est "Commissioners Creek".
Commissaire Eyck/Commissaire Eyck :
Commissaire Eyck (en allemand : Kriminalkommissar Eyck) est un film policier allemand de 1940 réalisé par Milo Harbich et mettant en vedette Anneliese Uhlig, Paul Klinger et Herbert Wilk. Il a été tourné aux studios Tempelhof à Berlin. Le tournage en extérieur a eu lieu en Bavière.
Gouvernement commissaire/Gouvernement commissaire :
Le gouvernement commissaire ( serbe : Комесарска влада , Komesarska vlada ) était un gouvernement fantoche collaborationniste serbe de courte durée établi dans le territoire de Serbie occupé par l'Allemagne au sein du royaume de Yougoslavie divisé par l' Axe pendant la Seconde Guerre mondiale . Il a fonctionné du 30 avril au 29 août 1941, était dirigé par Milan Aćimović et est également appelé gouvernement des commissaires ou conseil des commissaires. Sur les dix commissaires, quatre avaient auparavant été ministres dans divers gouvernements yougoslaves et deux avaient été ministres adjoints. Les membres étaient pro-allemands, antisémites et anticommunistes et croyaient que l'Allemagne gagnerait la guerre. Le gouvernement Aćimović manquait de tout semblant de pouvoir et n'était qu'un instrument du régime d'occupation allemand, exécutant ses ordres dans le territoire occupé. Sous le contrôle général du commandant militaire allemand en Serbie, la supervision de ses opérations quotidiennes relevait de la responsabilité du chef d'état-major allemand, le SS-Brigadeführer et du conseiller d'État Harald Turner. L'une de ses premières tâches a été la mise en œuvre des ordonnances allemandes concernant l'enregistrement des Juifs et des Roms vivant sur le territoire et l'imposition de restrictions sévères à leur liberté. Début juillet, quelques jours après le début d'un soulèvement de masse dirigé par les communistes, Aćimović a remanié son gouvernement, remplaçant trois commissaires et nommant des députés pour la plupart des portefeuilles. À la mi-juillet, les Allemands avaient décidé que le régime Aćimović était incompétent et incapable de faire face au soulèvement, et ont commencé à chercher un remplaçant. Cela a abouti à la démission du gouvernement commissaire fin août et à la nomination du gouvernement de salut national dirigé par l'ancien ministre de l'armée et de la marine, Armijski đeneral Milan Nedić, dans lequel Aćimović a initialement conservé le portefeuille de l'intérieur. Les membres du gouvernement commissaire ont collaboré avec les occupants afin d'épargner aux Serbes des influences politiques qu'ils considéraient comme plus dangereuses que les Allemands, telles que la démocratie, le communisme et le multiculturalisme. Ils ont activement aidé les Allemands à exploiter la population et l'économie, et ont adopté une vision "extrêmement opportuniste" de la question juive, considérant leur propre participation à l'Holocauste comme "désagréable mais inévitable". Rien ne prouve que la collaboration du gouvernement commissaire ait modéré de quelque manière que ce soit les politiques d'occupation allemandes.
Commissaire Johnson/Commissaire Johnson :
Johnson Roussety, commissaire en chef de Rodrigues Joseph Johnson, Jr., commissaire aux incendies de la ville de New York Roger Johnson (Dakota du Nord), commissaire à l'agriculture du Dakota du Nord
Commissaire Karachi/Commissaire Karachi :
La division du commissaire de Karachi est le cadre supérieur de la division de Karachi, supervisant toutes les questions au sein de la division. Le titulaire du poste est un officier de grade 21 ou 20. La division du commissaire de Karachi rend compte au secrétaire en chef et au ministre en chef. Le poste est considéré comme l'un des postes les plus importants de tout le pays. La division du commissaire de Karachi est l'autorité centrale de toute la division, tous les sous-commissaires servant dans les juridictions de la division relevant du commissaire. Actuellement, il y a 7 districts au sein de la division, donc 7 sous-commissaires relèvent du commissaire. Le commissaire Karachi est le contrôleur en chef de la défense civile au sein de la division, le bureau du commissaire étant toujours en étroite liaison avec la police de Karachi et les Rangers du Sindh. Il est généralement considéré que le commissaire exerce un pouvoir sur toutes les questions de la division, par conséquent, la Cour suprême du Le Pakistan tient le commissaire responsable de tout ce qui se passe au sein de sa division.
Commissaire Roman/Commissaire Roman :
Le commissaire Michael Roman ( roumain : 'Comisarul Mihai Roman') est un détective de police fictif dans une série de cinq films à suspense roumains. Ilarion Ciobanu a joué le commissaire Roman dans les cinq films et Sergiu Nicolaescu a réalisé les deux premiers. Les films étaient : With Clean Hands (roumain : Cu mâinile curate), 1972 The Last Bullet (roumain : Ultimul cartuş), 1973 Conspiracy (roumain : Conspiraţia), 1973 Long Way to Tipperary (roumain : Departe de Tipperary), 1973 Trap ( Roumain : Capcana), 1974 Le premier film de la série, With Clean Hands se déroule en 1945-1946 et présente Mihai Roman en tant que détective débutant. Roman est un communiste dévoué et un ancien membre de la clandestinité communiste, et son entrée dans la force fait partie de l'infiltration communiste de l'appareil gouvernemental (qui est présentée de manière positive). Les équipes romaines sérieuses et conformes au livre avec le plus peu orthodoxe (et apolitique) Tudor Miclovan (joué par Sergiu Nicolaescu lui-même) pour nettoyer le crime organisé dans le Bucarest d'après-guerre. Miclovan est tué à la fin ("Ce n'est rien... J'ai fini, mais la Roumanie continue..."). Dans le prochain film de la série, The Last Bullet, Roman traque le tueur de Miclovan, un gangster et contrebandier local. nommé Semaka. Roman porte la dernière cartouche de Miclovan dans sa poche, d'où le titre du film. Roman attrape également un espion allemand qui se cache toujours en Roumanie. La demande du public pour une reprise de Miclovan a été refusée par le scénariste Titus Popovici, ce qui a conduit à des relations tendues entre Popovici et le réalisateur Nicolaescu. Les trois films suivants de la série ont été réalisés par Manole Marcus. Dans Conspiracy, Roman déjoue la fraude électorale. Long Way to Tipperary est basé sur l'affaire historique Tămădău; Roman suit les traîtres qui complotent pour fuir le pays pour mettre en place un gouvernement en exil et les arrête à l'aéroport. Dans Trap, le dernier film de la série, Roman traite des restes de la Garde de fer retranchés dans les Carpates. Dans ce film, Roman est grièvement blessé mais ne meurt pas. Le film montre des détails sur la vie monastique orthodoxe, alors que le gang se fait passer pour des moines. Ce film a été projeté en Union soviétique.
Commissioner Street_(Johannesburg)/Commissioner Street (Johannesburg) :
Commissioner Street est une grande rue à sens unique (vers l'ouest) du quartier central des affaires de Johannesburg, en Afrique du Sud. Il va de la M31 à la R41, et est indiqué comme R24. Le Carlton Centre, le 2e plus haut bâtiment d'Afrique (le plus haut immeuble de bureaux d'Afrique), est situé dans la rue, tout comme l'extrémité sud de Newtown. Il y a peu de preuves de l'origine exacte de Commissioner Street, bien que l'on sache que cette rue a joué un rôle dans le développement de Johannesburg.
Commissaire et_directeur_de_l'administration_municipale,_Andhra_Pradesh/Commissaire et directeur de l'administration municipale, Andhra Pradesh :
Commissaire et directeur de l'administration municipale, Andhra Pradesh (C&DMA-AP) est le chef de la direction de l'administration municipale, gouvernement de l'Andhra Pradesh, qui est l'une des principales organisations du département de l'administration municipale et du développement urbain du gouvernement de l'Andhra Pradesh. supervise les activités liées à l'organisme local urbain telles que l'administration civique, la collecte des impôts et d'autres équipements civiques, etc. L'actuel commissaire et directeur est Shri Pravin Kumar, IAS.
Commissioner for_Children_and_Young_People_(Scotland)_Act_2003/Commissioner for Children and Young People (Scotland) Act 2003 :
La loi de 2003 sur le Commissaire à l'enfance et à la jeunesse (Écosse) a été adoptée par le Parlement écossais en mars 2003 pour prévoir un poste de médiateur pour les enfants. Il a créé le Children and Young People's Commissioner Scotland avec pour mission générale de promouvoir et de protéger les droits des enfants et des jeunes.
Commissaire aux normes éthiques dans la vie publique en Écosse/Commissaire aux normes éthiques dans la vie publique en Écosse :
Le commissaire aux normes éthiques dans la vie publique en Écosse est un médiateur en Écosse chargé d'enquêter sur les plaintes concernant les membres du Parlement écossais, les conseillers des 32 conseils d'Écosse et les membres des organismes publics écossais. Le commissaire surveille également la nomination des membres d'organismes publics spécifiés en Écosse par les ministres écossais.
Commissaire aux_droits_de_l'homme/Commissaire aux droits de l'homme :
Le Commissaire aux droits de l'homme est une institution non judiciaire indépendante et impartiale créée en 1999 par le Conseil de l'Europe, basé à Strasbourg, pour promouvoir la sensibilisation et le respect des droits de l'homme dans les 46 États membres du Conseil. Les activités du Commissaire se concentrent sur trois grands domaines étroitement liés : les visites dans les pays et le dialogue avec les autorités nationales et la société civile ; des études thématiques et des conseils sur le travail systématique des droits de l'homme ; activités de sensibilisation. La commissaire actuelle est Dunja Mijatović, qui a entamé son mandat de six ans le 1er avril 2018. Les commissaires précédents étaient Álvaro Gil-Robles, Thomas Hammarberg et Nils Muižnieks. Élue par l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, le Commissaire cherche à engager un dialogue permanent avec les États membres, à sensibiliser en permanence aux questions relatives aux droits de l'homme et à promouvoir le développement de structures nationales des droits de l'homme. Le Commissaire effectue des visites dans chaque État membre pour une évaluation de la situation des droits de l'homme et émet des rapports, des avis et des recommandations aux gouvernements. Le Commissaire coopère également avec un large éventail de partenaires, dont l'Union européenne, les Nations unies et ses bureaux spécialisés, ainsi qu'avec les principales ONG de défense des droits de l'homme, les universités et les groupes de réflexion.
Commissaire aux_droits_de_l'homme_ (Russie)/Commissaire aux droits de l'homme (Russie) :
Le commissaire aux droits de l'homme de la Fédération de Russie est un fonctionnaire nommé par la Douma d'État, la chambre basse de l'Assemblée fédérale de Russie, pour examiner les plaintes des citoyens russes et étrangers et des apatrides sur le territoire russe contre les décisions ou les actions des organes de l'État et fonctionnaires. Cette institution a été introduite pour la première fois dans la pratique russe par la Constitution de 1993, qui établit que le Commissaire aux droits de l'homme est nommé par la Douma d'État et agit conformément au droit constitutionnel fédéral. La personne autorisée dans l'exercice de ses pouvoirs est indépendante et n'est responsable devant aucun organisme ni fonctionnaire du gouvernement. Une institution de ce type qui existe dans différents pays est collectivement appelée ombudsman, bien que les titres officiels du poste soient différents selon les pays.
Commissaire aux_droits_de_l'homme_de_la_république_d'Azerbaïdjan/Commissaire aux droits de l'homme de la République d'Azerbaïdjan :
Le 28 décembre 2001, l'Assemblée nationale de la République d'Azerbaïdjan a adopté la loi constitutionnelle sur le Commissaire aux droits de l'homme (Médiateur) de la République d'Azerbaïdjan et, le 5 mars 2002, le Président a signé un décret d'application de cette loi. Loi et, par conséquent, création et fonctionnement du cadre juridique.
Commissaire aux_gouvernements_locaux/Commissaire aux collectivités locales :
Le commissaire aux affaires du gouvernement local et de la chefferie est un fonctionnaire du gouvernement de l'État d'Akwa Ibom au Nigéria. Le commissaire actuel est Rt. Honorable Victor Etim Antai
Commissioner for_Older_People_(Wales)_Act_2006/Commissioner for Older People (Wales) Act 2006 :
La loi de 2006 sur le commissaire aux personnes âgées (pays de Galles) (c 30) est une loi du Parlement du Royaume-Uni qui établit le bureau du commissaire aux personnes âgées au pays de Galles. Le rapport et les recommandations du groupe consultatif du gouvernement de l'Assemblée galloise sur un commissaire aux personnes âgées au Pays de Galles publié en mars 2004 est le précurseur de la loi.
Commissaire aux personnes âgées d'Irlande du Nord/Commissaire aux personnes âgées d'Irlande du Nord :
Le commissaire aux personnes âgées d'Irlande du Nord est un organisme public non ministériel, créé par la loi de 2011 sur le commissaire aux personnes âgées (Irlande du Nord). Le commissaire a un certain nombre de fonctions et de pouvoirs juridiques directement liés à la législation. Le bureau du commissaire est parrainé par le Bureau exécutif d'Irlande du Nord. Le Commissaire est indépendant et l'objectif principal de son bureau est de sauvegarder et de promouvoir les intérêts des personnes âgées. L'actuel commissaire aux personnes âgées pour l'Irlande du Nord est Eddie Lynch.
Commissaire aux_nominations_publiques/Commissaire aux nominations publiques :
Le commissaire aux nominations publiques est un fonctionnaire britannique, nommé par la reine, dont le rôle principal est de fournir une assurance indépendante que les nominations publiques ministérielles à travers le Royaume-Uni par les ministres du gouvernement de Sa Majesté (et les nominations déléguées par les ministres du gouvernement gallois) sont faites conformément à les Principes des nominations publiques et le Code de gouvernance du Cabinet Office sur les nominations publiques. Le commissaire publie un rapport annuel et un bulletin statistique chaque année. Il existe des organes similaires pour deux autres juridictions du Royaume-Uni - le commissaire aux normes éthiques dans la vie publique en Écosse et le bureau du commissaire aux nominations publiques pour l'Irlande du Nord. Depuis juillet 2022, l'actuel commissaire aux nominations publiques est William Shawcross.
Commissaire pour la_Géorgie_du_Sud_et_les_îles_sandwich_du_sud/Commissaire pour la Géorgie du Sud et les îles Sandwich du Sud :
Le commissaire pour la Géorgie du Sud et les îles Sandwich du Sud est le représentant du monarque britannique dans le territoire britannique d'outre-mer de la Géorgie du Sud et des îles Sandwich du Sud. Le poste est détenu en collaboration avec le poste de gouverneur des îles Falkland. Le poste a été créé en 1985 lorsque la Géorgie du Sud et les îles Sandwich du Sud ont été séparées des dépendances des îles Falkland pour créer un nouveau territoire d'outre-mer. Comme le territoire n'a pas d'habitants indigènes et que la seule population est constituée des garnisons militaires en visite et des scientifiques du British Antarctic Survey , il n'y a pas eu de nomination de gouverneur. Au lieu de cela, le poste de commissaire a été créé, la pratique normale pour un territoire inhabité. Le poste devait être occupé par l'actuel gouverneur des îles Falkland, car c'est le territoire d'outre-mer habité le plus proche du SGSSI, et la présence de la Royal Navy dans l'Atlantique Sud permet au commissaire d'être transporté sur le territoire assez rapidement si nécessaire. . Le commissaire conserve les mêmes pouvoirs qu'un gouverneur et est responsable des affaires intérieures du territoire. Le gouvernement britannique conserve la responsabilité de la défense et des relations internationales. La commissaire a son propre drapeau pour le territoire, un drapeau de l'Union dégradé avec les armoiries du territoire. Les armes ont été autorisées pour le commissaire le 14 février 1992.
Commissaire au_Tourisme/Commissaire au Tourisme :
Le Commissaire au tourisme dirige la Commission du tourisme du gouvernement de Hong Kong, qui relève de la Direction du développement économique du Bureau du commerce et du développement économique. Le registre des agents de voyages fait partie de la commission.
Commissaire aux_Transports/Commissaire aux Transports :
Commissaire aux transports peut faire référence à : Commissaire européen aux transports Commissaire aux transports (Hong Kong), chef du département des transports de Hong Kong
Commissaire aux_victimes_et_survivants_de_l'Irlande_du_Nord/Commissaire aux victimes et aux survivants d'Irlande du Nord :
Le Commissaire aux victimes et aux survivants (CVSNI) a été créé le 24 octobre 2005 par Peter Hain, secrétaire d'État pour l'Irlande du Nord, qui a nommé Bertha McDougall comme premier commissaire (par intérim). La Commission a été créée par l'ordonnance de 2006 sur les victimes et les survivants (Irlande du Nord). Il s'agit d'un organisme public non ministériel parrainé par le Cabinet du Premier ministre et le vice-Premier ministre. La commissaire actuelle est Judith Thompson. Elle a été nommée en 2015 par le Cabinet du Premier ministre et vice-Premier ministre pour l'Irlande du Nord. Act (Northern Ireland) 2008. Elles peuvent être résumées comme suit : Promouvoir une prise de conscience des questions relatives aux intérêts des victimes et des survivants et de la nécessité de sauvegarder ces intérêts. victimes et survivants Surveiller l'adéquation et l'efficacité des services fournis aux victimes et aux survivants par des organismes ou des personnes Conseiller le Secrétaire d'État, le Comité exécutif de l'Assemblée et toute personne ou personne fournissant des services aux victimes et aux survivants sur les questions concernant les intérêts de victimes et survivants Prendre des mesures raisonnables pour s'assurer que les opinions des victimes et des survivants s sont recherchés Prendre des dispositions pour un Forum de consultation et de discussion avec les victimes et les survivants
Commissaire du Territoire_antarctique_britannique/Commissaire du Territoire antarctique britannique :
Le commissaire du territoire antarctique britannique (BAT) est le chef du gouvernement du territoire antarctique du Royaume-Uni. En tant que l'un des territoires britanniques d'outre-mer, le commissaire est nommé par le monarque du Royaume-Uni sur l'avis du ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth. Le Territoire britannique de l'Antarctique a été créé en tant que territoire d'outre-mer britannique distinct en 1962. À l'origine, de 1962 à 1990, un haut-commissaire a été nommé pour superviser le territoire, qui était également gouverneur des îles Falkland. En 1990, l'administration du BAT a été transférée à un commissaire basé à Londres. Depuis 1998, le commissaire du BAT est également commissaire du Territoire britannique de l'océan Indien. Avant 1962, la zone faisait partie des dépendances des îles Falkland et, en tant que telle, était administrée par le gouverneur des îles Falkland Le Royaume-Uni.
Commissaire du Territoire de l'océan Indien britannique/Commissaire du Territoire britannique de l'océan Indien :
Le commissaire du territoire britannique de l'océan Indien est le chef du gouvernement du territoire britannique d'outre-mer du territoire britannique de l'océan Indien. Le commissaire est nommé par le monarque britannique sur l'avis du ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth. Le commissaire ne réside pas sur le territoire, car il n'y a pas eu de population autochtone depuis le dépeuplement forcé du peuple chagossien dans les années 1970, et la seule population est l'armée des États-Unis et du Royaume-Uni à la base commune de Diego Garcia. . Le rôle du commissaire est d'administrer le territoire au nom du gouvernement britannique. Cela implique l'adoption de toute législation nécessaire pour le territoire, généralement des décrets en conseil ou des textes réglementaires. Le commissaire est également chargé d'assurer la liaison avec l'armée des États-Unis pour les questions concernant le territoire. Un administrateur du territoire britannique de l'océan Indien fait fonction d'assistant du commissaire. Le commissaire nomme également un représentant sur le territoire, qui est l'officier supérieur de l'armée britannique à Diego Garcia. Le commissaire actuel est Ben Merrick. Depuis 1998, le Commissaire du BIOT est également Commissaire du Territoire antarctique britannique. Contrairement aux autres gouverneurs et commissaires des autres territoires britanniques d'outre-mer, il n'y a pas de drapeau distinct pour le commissaire du territoire britannique de l'océan Indien. C'est principalement parce qu'il ne réside jamais sur le territoire et qu'il ne pourrait pas arborer de drapeau depuis ses bureaux du Foreign and Commonwealth Office à Londres.
Commissioner of_Bankruptcy_(England_and_Wales)/Commissioner of Bankruptcy (Angleterre et Pays de Galles) :
Un commissaire aux faillites (Angleterre et Pays de Galles) était, de 1571 à 1883, un fonctionnaire nommé (initialement par commission du Lord Chancellor) pour administrer la succession d'un failli avec plein pouvoir de disposer de toutes ses terres et immeubles. Les faillis étaient définis comme des personnes insolvables exerçant une activité commerciale ou commerciale et se distinguaient des autres insolvables jusqu'en 1861. La procédure de cette administration était la distribution des biens d'une personne insolvable aux créanciers de cette personne au prorata des dettes.
Commissaire du_Baseball/Commissaire du Baseball :
Le commissaire au baseball est le directeur général de la Major League Baseball (MLB) et de la Minor League Baseball (MiLB) associée - une constellation de ligues et de clubs connue sous le nom de «baseball organisé». Sous la direction du commissaire, le Bureau du commissaire du baseball embauche et maintient les équipes d'arbitres du sport et négocie les contrats de marketing, de main-d'œuvre et de télévision. Le commissaire est choisi par un vote des propriétaires des équipes. Le commissaire sortant de la MLB est Rob Manfred, qui a pris ses fonctions le 25 janvier 2015.
Commissaire du_Baseball_(NPB)/Commissaire du Baseball (NPB) :
Le commissaire du baseball est la plus haute fonction du Nippon Professional Baseball (NPB) au Japon. Le commissaire actuel de la CNLC est Atsushi Saito.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Criminal responsibility in French law

Criminal Minds_(South_Korean_TV_series)/Criminal Minds (série télévisée sud-coréenne) : Criminal Minds ( coréen : 크리미널 마인드 ; RR : Keuri...