Rechercher dans ce blog

dimanche 24 juillet 2022

Co-Cathedral of Saint John


Cnemidophorus arenivagus/Cnemidophorus arenivagus :
Cnemidophorus arenivagus est une espèce de lézard teiid trouvé au Venezuela.
Cnemidophorus arubensis/Cnemidophorus arubensis :
Cnemidophorus arubensis, le whiptail d'Aruba ou cododo est une espèce de lézard whiptail du genre Cnemidophorus. Il se trouve sur l'île d'Aruba. Ils sont considérés comme l'espèce de lézard la plus abondante sur l'île d'Aruba.
Cnemidophorus cryptus/Cnemidophorus cryptus :
Cnemidophorus cryptus, le coureur cryptique, est une espèce de lézard teiid trouvé au Venezuela, au Brésil, au Suriname et en Guyane française.
Cnemidophorus duellmani/Cnemidophorus duellmani :
Cnemidophorus duellmani est une espèce de lézard teiid endémique du Panama.
Cnemidophorus espeuti/Cnemidophorus espeuti :
Cnemidophorus espeuti est une espèce de lézard teiid trouvé sur Isla de Providencia et San Andrés en Colombie.
Cnemidophorus flavissimus/Cnemidophorus flavissimus :
Cnemidophorus flavissimus est une espèce de lézard teiid trouvé sur Islas Los Frailes au Venezuela.
Cnemidophorus gaigei/Cnemidophorus gaigei :
Cnemidophorus gaigei, communément appelé lézard arc-en-ciel de Gaige, est une espèce de lézard teiid endémique de Colombie.
Cnemidophorus gramivagus/Cnemidophorus gramivagus :
Cnemidophorus gramivagus est une espèce de lézard teiid trouvé au Venezuela, en Colombie et au Brésil.
Cnemidophorus leucopsammus/Cnemidophorus leucopsammus :
Cnemidophorus leucopsammus est une espèce de lézard teiid endémique de l'île de Blanquilla au Venezuela.
Cnemidophorus murinus/Cnemidophorus murinus :
Cnemidophorus murinus, communément appelé le fouet de Laurent, est une espèce de lézard de la famille des Teiidae (whiptails). L'espèce est endémique de Curaçao et est ovipare.
Cnemidophorus nigricolor/Cnemidophorus nigricolor :
Cnemidophorus nigricolor est une espèce de lézard teiid endémique du Venezuela.
Cnemidophorus pseudolemniscatus/Cnemidophorus pseudolemniscatus :
Cnemidophorus pseudolemniscatus, le coureur de Colee, est une espèce de lézard teiid trouvé au Suriname et en Guyane française.
Cnemidophorus rostralis/Cnemidophorus rostralis :
Cnemidophorus rostralis est une espèce de lézard teiid endémique du Venezuela.
Cnemidophorus ruatanus/Cnemidophorus ruatanus :
Cnemidophorus ruatanus est une espèce de lézard teiid trouvé au Honduras, au Guatemala, au Nicaragua et au Belize.
Cnemidophorus ruthveni/Cnemidophorus ruthveni :
Cnemidophorus ruthveni est une espèce de lézard teiid endémique de Bonaire et communément connue sous le nom de whiptail de Bonaire. Il était autrefois considéré comme une sous-espèce de Cnemidophorus murinus, communément appelé whiptail de Laurent, mais ce nom est maintenant limité à la forme trouvée sur l'île de Curaçao.
Cnemidophorus senectus/Cnemidophorus senectus :
Cnemidophorus senectus est une espèce de lézard teiid endémique du Venezuela.
Cnemidophorus sexlineatus_viridis/Cnemidophorus sexlineatus viridis :
Cnemidophorus sexlineatus viridis, communément appelé courserunner des prairies, est une sous-espèce de lézard endémique aux États-Unis. C'est une sous-espèce de Cnemidophorus sexlineatus, communément appelée lézard racerunner à six lignes.
Cnemidophorus Splendus/Cnemidophorus Splendus :
Cnemidophorus splendideus, le lézard arc-en-ciel bleu, est une espèce de lézard teiid trouvé au Venezuela.
Cnémidopyge/Cnémidopyge :
Cnemidopyge est un genre de trilobites qui a vécu pendant l'Ordovicien. Comme tous les Raphiophorids, il est aveugle, avec un céphalon subtriangulaire à subsemicirculaire, portant des épines génales et une épine en forme de rapière dirigée vers l'avant sur la zone centrale surélevée (ou glabelle), avec l'avant de la glabelle gonflé et les lignes de fracture naturelles ( ou sutures) du céphalon coïncidant avec sa marge. Il se distingue facilement des autres raphiophoridés par le thorax rectangulaire à 6 segments, où d'autres genres ont un nombre différent de segments et les segments changent de largeur sur la longueur du thorax. Unique dans ce genre, la région pleurale interne du segment frontal est agrandie. Aussi l'axe (ou rachis) et les champs pleuraux du pygidium sont fortement segmentés.
Cnémis/Cnémis :
Cnemis ou Knemis ( grec ancien : Κνῆμις ; grec : Κνημίς ) était soit une chaîne de montagnes entre la vallée de Cephissus et le golfe d'Eubée combiné avec le golfe malien , soit une seule montagne située au nord-ouest de cette chaîne. La vallée formait le cœur de Phocis, d'où provenait la rivière, avant d'entrer en Béotie au nord d'Orchomenos. L'incertitude sur le terrain que l'on entendait par «Cnemis» découle des récits variés des nombreuses sources. Le sens plus étroit est basé sur le territoire d'origine des Locriens épinémidiens, qui ont reçu leur nom distinctif de cette montagne, sur le versant nord de laquelle ils ont élu domicile. Le mont Cnemis était une continuation de Callidromus, avec lequel il était relié par une crête, au pied de laquelle se trouve le village moderne de Mendenitsa. Callidromus est la montagne qui surplombe les Thermopyles. Il n'est généralement pas compté comme faisant partie du Cnemis, qui est la prochaine montagne à l'est. Le récit de Cnemis à Smith, basé sur certaines des sources anciennes, semble indiquer l'emplacement de la montagne peuplée. Un éperon de cette montagne, dit Smith, se jetant dans la mer, formait le promontoire du cap Cnemides (Κνημῖδες), en face des îles appelées Lichades et du promontoire eubéen Cenaeum. Sur le cap Cnemides se dressait une forteresse, également appelée Cnemides (ou Cnemis), distante de 20 stades de Thronium.
Cnemisticta/Cnemisticta :
Cnemisticta est un genre de demoiselles de la famille des Isostictidae. Il y a au moins deux espèces décrites dans Cnemisticta.
Cnémodinus/Cnémodinus :
Cnemodinus est un genre de coléoptères noirs de la famille des Tenebrionidae. Il existe au moins trois espèces décrites chez Cnemodinus.
Cnemodus/Cnemodus :
Cnemodus est un genre de punaises de couleur terre de la famille des Rhyparochromidae. Il existe au moins deux espèces décrites chez Cnemodus.
Cnemodus hirtipes/Cnemodus hirtipes :
Cnemodus hirtipes est une espèce de punaise des graines de couleur terre de la famille des Rhyparochromidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Cnemodus mavortius/Cnemodus mavortius :
Cnemodus mavortius est une espèce de punaise des graines de couleur terre de la famille des Rhyparochromidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Cnémogonini/Cnémogonini :
Cnemogonini est une tribu de minuscules charançons des graines de la famille des coléoptères connus sous le nom de Curculionidae. Il existe environ 11 genres et au moins 20 espèces décrites chez Cnemogonini.
Cnémogone/Cnémogone :
Cnemogonus est un genre de minuscules charançons des graines de la famille des coléoptères Curculionidae. Il y a environ cinq espèces décrites dans Cnemogonus.
Cnemogonus lecontei/Cnemogonus lecontei :
Cnemogonus lecontei est une espèce de minuscule charançon des graines de la famille des coléoptères Curculionidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Cnemolia/Cnemolia :
Cnemolia est un genre de longicornes de la sous-famille des Lamiinae. Cnemolia albicollis Breuning, 1969 Cnemolia bertrandi Breuning, 1956 Cnemolia camerunensis Breuning, 1977 Cnemolia densenigromaculata Breuning, 1970 Cnemolia douceti Lepesme & Breuning, 1955 Cnemolia grisea Breuning, 1952 Cnemolia guineensis Franz, 1942 Cnemolia heyrovskyi Breuning, 1938 Cnemolia ituriensis Breuning, 1972 Cnemolia jansseni Breuning , 1954 Cnemolia lateralis Aurivillius, 1907 Cnemolia leonensis Breuning, 1935 Cnemolia marmorata Breuning, 1942 Cnemolia marshalli Breuning, 1935 Cnemolia mima Jordan, 1903 Cnemolia mirei Breuning, 1969 Cnemolia nyassana Breuning, 1935 Cnemolia obliquevittata Breuning, 1978 Cnemolia onca (Quedenfeldt, 1882) Cnemolia schoutedeni (Breuning, 1935) Cnemolia signata Breuning, 1938 Cnemolia silacea Breuning, 1938 Cnemolia tubericollis Breuning, 1942
Cnemolia albicollis/Cnemolia albicollis :
Cnemolia albicollis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1969.
Cnemolia bertrandi/Cnemolia bertrandi :
Cnemolia bertrandi est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1956.
Cnemolia camerunensis/Cnemolia camerunensis :
Cnemolia camerunensis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1977.
Cnemolia densenigromaculata/Cnemolia densenigromaculata :
Cnemolia densenigromaculata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1970.
Cnemolia douceti/Cnemolia douceti :
Cnemolia douceti est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Lepesme et Breuning en 1955. On le trouve en Côte d'Ivoire.
Cnemolia grisea/Cnemolia grisea :
Cnemolia grisea est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1952.
Cnemolia guineensis/Cnemolia guineensis :
Cnemolia guineensis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Franz en 1942.
Cnemolia heyrovskyi/Cnemolia heyrovskyi :
Cnemolia heyrovskyi est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Stephan von Breuning (entomologiste) en 1938.
Cnemolia ituriensis/Cnemolia ituriensis :
Cnemolia ituriensis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1972.
Cnemolia jansseni/Cnemolia jansseni :
Cnemolia jansseni est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1954.
Cnemolia lateralis/Cnemolia lateralis :
Cnemolia lateralis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Per Olof Christopher Aurivillius en 1907.
Cnemolia leonensis/Cnemolia leonensis :
Cnemolia leonensis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1935.
Cnemolia marmorata/Cnemolia marmorata :
Cnemolia marmorata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1942.
Cnemolia marshalli/Cnemolia marshalli :
Cnemolia marshalli est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1935.
Cnemolia mima/Cnemolia mima :
Cnemolia mima est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Karl Jordan en 1903.
Cnemolia mirei/Cnemolia mirei :
Cnemolia mirei est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1969.
Cnemolia nyassana/Cnemolia nyassana :
Cnemolia nyassana est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1935.
Cnemolia obliquevittata/Cnemolia obliquevittata :
Cnemolia obliquevittata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1978. Le corps est noir avec de fins poils gris blanchâtre.
Cnemolia onca/Cnemolia onca :
Cnemolia onca est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Quedenfeldt en 1882.
Cnemolia schoutedeni/Cnemolia schoutedeni :
Cnemolia schoutedeni est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1935.
Cnemolia signata/Cnemolia signata :
Cnemolia signata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1938.
Cnemolia silacea/Cnemolia silacea :
Cnemolia silacea est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1938.
Cnemolia tubericollis/Cnemolia tubericollis :
Cnemolia tubericollis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1942.
Cnémophile/Cnémophile :
Cnemophilus est un genre d' oiseaux satinés de la famille des Cnemophilidae , dans lequel les trois espèces sont originaires des pentes des montagnes de Nouvelle-Guinée et des hautes terres des forêts tropicales. Le nom générique Cnemophilus est latin pour "amoureux de la montagne / des pentes".
Cnémosiome innominé/Cnémosiome innominé :
Cnemosioma innominata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae et la seule espèce du genre Cnemosioma. Il a été décrit par Martins en 1975.
Cnémotettix/Cnémotettix :
Cnemotettix est un genre de grillons fileurs de soie de la famille des Anostostomatidae. Il y a environ cinq espèces décrites dans Cnemotettix.
Cnemotettix bifasciatus/Cnemotettix bifasciatus :
Cnemotettix bifasciatus est une espèce de grillons wetas et royaux de la famille des Anostostomatidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Cnemotettix caudulus/Cnemotettix caudulus :
Cnemotettix caudulus est une espèce de grillons wetas et royaux de la famille des Anostostomatidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Cnémus/Cnémus :
Cnemus ( grec : Κνῆμος ) était le commandant de la flotte spartiate pendant les deuxième et troisième années (430–29 avant JC) de la guerre d'Archidamian . Au cours de son commandement, Cnemus a supervisé une série d'opérations qui ont échoué. En conséquence, les Spartiates ont commencé à remettre en question le leadership de Cnemus et ont envoyé plusieurs conseillers pour l'aider dans son commandement.
Cnéoglossidés/Cnéoglossidés :
Cneoglossidae est une famille de coléoptères, dans le grand sous-ordre Polyphaga, contenant neuf espèces décrites dans un seul genre, Cneoglossa : Cneoglossa brevis Champion, 1897 Cneoglossa collaris Guérin-Méneville, 1849 Cneoglossa elongata Pic, 1916 Cneoglossa gournellei Pic, 1916 Cneoglossa lampyroides Champion, 1897 Cneoglossa longipennis (Pic, 1915) Cneoglossa peruviana Pic, 1916 Cneoglossa rufifrons Pic, 1916 Cneoglossa testacericollis Pic, 1916
Cnéoracées/Cnéoracées :
Les Cneoraceae étaient une famille relique d'arbustes méditerranéens qui ont évolué dans des conditions tropicales au cours de l'ère cénozoïque. C'est une dicotylédone qui préfère généralement les hautes altitudes et qui est riche en tanin. Il produit à la fois des fleurs hermaphrodites et des fleurs mâles, mais les fleurs mâles produisent un pollen plus fertile, conduisant à un fruit. Chine. Les genres sont Cneorum et Harrisonia. Les systèmes APG II et APG III ont attribué ces genres à la sous-famille Spathelioideae de la famille des agrumes.
Cnéorane/Cnéorane :
Cneorane est un genre de coléoptères de la famille des Chrysomelidae.
Cnéorane elegans/Cnéorane elegans :
Cneorane elegans ( coréen : No-rang-ga-seum-cheong-saeg-ip-beol-re ou japonais : Kimune Ao Hamushi ) est une espèce de coléoptère du genre Cneorane trouvée au Japon et en Corée.
Cnéorhinini/Cnéorhinini :
Les Cneorhinini sont une tribu de charançons de la sous-famille des Entiminae.
Cnéoridium/Cnéoridium :
Cneoridium est un genre monotypique de la famille des agrumes qui contient la seule espèce Cneoridium dumosum, communément appelée brousse ou brousse à épices côtières. Cet arbuste vivace à feuilles persistantes est originaire de la côte sud de la Californie et de la Basse-Californie, prospérant dans des conditions chaudes et sèches. Cette plante se caractérise par un arôme caractéristique d'agrumes et de petites fleurs blanches qui apparaissent de l'hiver au printemps. Les fleurs finissent par devenir des baies rondes qui ressemblent à une version miniature de l'agrume commun. Largement connue et utilisée par les peuples autochtones depuis des siècles, cette espèce a été découverte pour la première fois dans la science occidentale par Thomas Nuttall, lors de son voyage à San Diego. Aujourd'hui, cette espèce est classée en péril, certains de ses habitats étant menacés par le développement côtier, l'urbanisation, les opérations militaires et la suppression des incendies. Il a également trouvé sa place dans les cercles horticoles des régions où il est originaire, offrant aux jardiniers un arbuste nécessitant peu d'entretien qui dégage des fleurs gratifiantes. Malgré des qualités attrayantes comme son parfum distinctif et ses fleurs, cette espèce peut provoquer des cloques et des éruptions cutanées brûlantes chez les personnes après contact avec son feuillage, un phénomène courant chez les membres de la famille des agrumes, connu sous le nom de phytophotodermatite.
Cneoridium dumosum_(Nuttall)_Hooker_F._Collected_March_26,_1960,_at_an_Elevation_of_about_1450_Meters_on_Cerro_Quemaz%C3%B3n,_15_Miles_South_of_Bah%C3%ADa_de_Los_Angeles,_Baja_California,_M%C3%A9xico,_Apparently_for_a_Southeastward_Range_Extension_of_Some_140_Miles/Cneoridium dumosum (Nuttall) Hooker F. Collected March 26, 1960, at an Elevation d'environ 1450 mètres sur le Cerro Quemazón, à 15 milles au sud de Bahía de Los Angeles, Baja California, Mexique, apparemment pour une extension vers le sud-est d'environ 140 milles :
"Cneoridium dumosum (Nuttall) Hooker F. Collecté le 26 mars 1960, à une altitude d'environ 1450 mètres sur le Cerro Quemazón, à 15 miles au sud de Bahía de Los Angeles, Baja California, Mexique, apparemment pour une extension vers le sud-est d'environ 140 miles " est un article scientifique humoristique (ou parodique), mais factuel, du botaniste américain Reid Moran du musée d'histoire naturelle de San Diego.
Cnéoroïdes/Cnéoroïdes :
Les Cneoroideae sont une sous-famille de plantes à fleurs appartenant à la famille des Rutacées. Les sous-familles Dictyolomatoideae et Spathelioideae sont maintenant incluses dans la sous-famille Cneoroideae.
Cnéorum/Cnéorum :
Cneorum est un genre de plantes à fleurs de la famille des rue ou des agrumes Rutaceae. Les deux espèces sont originaires d'Europe et des îles Canaries.
Cneorum pulverulentum/Cneorum pulverulentum :
Cneorum pulverulentum est une espèce de plante à fleurs de la famille des Rutacées, originaire des îles Canaries. Il a été décrit pour la première fois par Étienne Ventenat.
Cnéorum tricoccon/Cnéorum tricoccon :
Cneorum tricoccon, l'euphorbe olive, est un petit arbuste de la famille des Rutacées, originaire d'Europe dans la région méditerranéenne occidentale.
Cnéphalocotes/Cnéphalocotes :
Cnephalocotes est un genre d'araignées naines qui a été décrit pour la première fois par Eugène Louis Simon en 1884. En mai 2021, il contient quatre espèces : C. ferrugineus, C. obscurus, C. simpliciceps et C. tristis.
Cnéphalodes/Cnéphalodes :
Cnephalodes est un genre de mouches à poils de la famille des Tachinidae, originaire d'Australie. Il y a au moins une espèce décrite dans Cnephalodes, C. pollinosus.
Cnephaotachina/Cnephaotachina :
Cnephaotachina est un genre de mouches de la famille des Tachinidae.
Cnéphasie/Cnéphasie :
Cnephasia est un genre de papillons tortrix (famille des Tortricidae). Il appartient à la sous-famille des Tortricinae et à la tribu des Cnephasiini, dont il est le genre type.
Cnephasia abrasana/Cnephasia abrasana :
Cnephasia abrasana est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Europe, où il a été signalé en Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Roumanie, Macédoine du Nord, Grèce, Slovaquie, Slovénie, Autriche, Italie et Lituanie et en Corse. On le trouve également au Proche-Orient. L'envergure est de 16–19 mm. Des adultes ont été observés en vol en juin et juillet. Les larves se nourrissent d'Achillea millefolium. Les larves peuvent être trouvées en avril.
Cnéphasie albatane/Cnéphasie albatane :
Cnephasia albatana est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Algérie.
Cnéphasie alfacarana/Cnéphasie alfacarana :
Cnephasia alfacarana est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve au Portugal et en Espagne. L'envergure est de 17–21 mm.
Cnéphasie alticola/Cnéphasie alticola :
Cnephasia alticola est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve dans l'Extrême-Orient russe (Primorsky Krai).
Cnéphasie alticolana/Cnéphasie alticolana :
Cnephasia alticolana est un papillon nocturne de la famille des Tortricidae. On le trouve en Sibérie et dans la majeure partie de l'Europe (à l'exception de la Grande-Bretagne, de l'Irlande, du Benelux, de la Norvège et de l'extrême sud-est de l'Europe). L'envergure est de 16 à 22 mm. Le papillon vole de mai à fin août. Les larves se nourrissent des espèces Bellis, Crepis, Hieracium, Plantago, Primula, Rumex, Taraxacum et Urtica.
Cnéphasie amsélie/Cnéphasie amsélie :
Cnephasia amseli est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Sicile et à Malte et en Afrique du Nord, où il a été signalé depuis la Tunisie. L'envergure est de 16 à 21 mm. La couleur de fond des ailes antérieures est blanc-jaunâtre avec des strigulations plus foncées et des marques noisette. La base de l'aile est diffuse et le fascia postbasal et le fascia médian sont brun noisette. Les ailes postérieures sont gris blanchâtre, mais plus foncées en périphérie. Des adultes ont été observés en vol d'avril à mai.
Cnéphasie asiatique/Cnéphasie asiatique :
Cnephasia asiatica est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve au Turkménistan et en Turquie.
Cnephasia asseclana/Cnephasia asseclana :
Cnephasia asseclana, la tortrix du lin, est un papillon nocturne de la famille des Tortricidae. On le trouve dans toute l'Europe. L'envergure est de 15 à 18 mm. Les adultes volent de juin à août. Les chenilles se nourrissent d'un large éventail de plantes herbacées et même de feuilles sèches, et peuvent devenir nuisibles. Ils minent d'abord les feuilles. Plus tard, ils tissent ensemble des feuilles ou des fleurs pour la nymphose.
Cnephasia bizensis/Cnephasia bizensis :
Cnephasia bizensis est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en France, en Italie et peut-être en Espagne. L'envergure est de 17–21 mm. La couleur de fond des ailes antérieures est gris très pâle avec une teinte jaunâtre, avec des traces d'une bande médiane faiblement marquée. Les ailes postérieures sont gris jaunâtre, mais plus foncées en périphérie. Des adultes ont été observés en vol fin avril et en juin.
Cnéphasie catastrepta/Cnéphasie catastrepta :
« Cnephasia » catastrepta est une espèce de papillon nocturne de la famille des Tortricidae. On le trouve en Afrique du Sud (Cap Occidental).
Cnéphasie chlorocrossa/Cnéphasie chlorocrossa :
« Cnephasia » chlorocrossa est une espèce de papillon nocturne de la famille des Tortricidae. On le trouve en Afrique du Sud (Cap Occidental).
Cnéphasie chrysanthée/Cnéphasie chrysanthée :
Cnephasia chrysantheana est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve au Proche-Orient, en Espagne, en France, en Italie, en Autriche, en République tchèque, en Slovaquie, en Slovénie, en Hongrie, en Roumanie, en Ukraine et en Sicile et en Sardaigne. L'envergure est de 17–26 mm. Des adultes ont été observés en vol de juin à juillet en une génération par an. Les larves se nourrissent des espèces Lathyrus, Scabiosa, Artemisia, Chrysanthemum, Cirsium, Carlina, Centaurea, Taraxacum et Pulmonaria.
Cnéphasie commune/Cnéphasie commune :
Cnephasia communana est un papillon nocturne de la famille des Tortricidae. On le trouve en Europe. L'envergure est de 18 à 22 mm. L'aile antérieure est arrondie et marquée de manière relativement contrastée, la couleur de fond est grise avec des taches brunâtres claires et il y a trois bandes transversales gris-brun assez larges mais très irrégulières. Les ailes postérieures sont gris-brun. Le temps de vol relativement précoce de l'espèce peut être une bonne caractéristique pour la distinguer des autres espèces de Cnephasia. Les adultes volent de mai à juillet. Il y a une génération par an. Les larves se nourrissent de diverses plantes herbacées, dont Glebionis segetum, Lotus, Vicia faba, Plantago et Rumex
Cnephasia conspersana/Cnephasia conspersana :
Cnephasia conspersana est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Irlande, en Grande-Bretagne, en France, en Italie, au Portugal, en Espagne et en Afrique du Nord. L'habitat se compose de terres crayeuses côtières et de landes. L'envergure est de 15 à 22 mm. Les cils antennaires du mâle sont courts. Le thorax est huppé. Les ailes antérieures allongées ont une côte légèrement arquée, de la nervure 7 à l'apex. La couleur de fond est grise, irritée ou mêlée de blanc, plus fortement chez la femelle. Il y a un fascia angulé au 1/3, mince et souvent indistinct dorsalement. Un fascia central irrégulier est parfois interrompu près du dos. Les plaques costales et terminales (rarement reliées) sont grises ou fuscouseuses, souvent marquées de noirâtres, parfois presque obsolètes. Les ailes postérieures sont légèrement fuscous ou grises, chez la femelle plus foncées, 6 et 7 à pétiole court. La larve est gris verdâtre pâle ; taches petites, noires; tête et plaque de 2 brun jaunâtre : Julius von Kennel fournit une description complète. Des adultes ont été observés en vol en juillet. Il y a généralement une génération par an, bien que deux aient été signalées en Irlande. Les larves se nourrissent des fleurs des espèces Dryas octopetala, Chrysanthemum, Taraxacum, Teucrium, Hieracium, Hypochoeris, Leontodon et Helianthemum. Ils tissent ensemble les pétales des fleurs et se nourrissent de l'intérieur.
Cnéphasie constante/Cnéphasie constante :
Cnephasia constantinana est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Algérie.
Cnéphasie cupressivorana/Cnéphasie cupressivorana :
Cnephasia cupressivorana est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Corse, Sardaigne, Sicile et en Belgique, France, Espagne, Italie, Suisse, Autriche, Croatie, Slovénie, Albanie, Roumanie, Macédoine du Nord, Grèce, Asie Mineure et Kirghizistan. L'envergure est de 16–20 mm. Les adultes volent de mars à fin mai, probablement en une génération par an. Les larves se nourrissent de Cupressus, Scrophularia et Prunus armeniaca.
Cnéphasie delnoyana/Cnéphasie delnoyana :
Cnephasia delnoyana est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve au Portugal et en Espagne, où il a été signalé en Algarve et à Almeria. L'envergure des ailes est de 12 mm pour les mâles et de 13 à 15 mm pour les femelles. Les ailes antérieures sont gris fuscous avec un fascia indistinct, un peu plus foncé.
Cnéphasie disforme/Cnéphasie disforme :
Cnephasia disforma est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Crète. L'envergure est d'environ 14 mm pour les mâles et 15 mm pour les femelles. Les ailes antérieures sont grises, striées de brun-gris. Les ailes postérieures sont gris brun. Des adultes ont été observés en vol de mai à juin.
Cnéphasie génitale/Cnéphasie génitale :
Cnephasia genitalana est un papillon de la famille des Tortricidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Pierce et Metcalfe en 1915. Elle est originaire d'Europe et d'Amérique du Nord.
Cnephasia gueneeana/Cnephasia gueneeana :
Cnephasia gueneeana est un papillon nocturne de la famille des Tortricidae. Il a été décrit par Philogène Auguste Joseph Duponchel en 1836. En Europe, il a été signalé en Grande-Bretagne, en France, en Italie et en Grèce. L'espèce est originaire de la sous-région méditerranéenne, allant de la Palestine et du sud de l'Europe au Maroc et aux îles Canaries. L'envergure est de 15 à 21 mm. Les adultes volent de mars à juin. Les larves se nourrissent des espèces Senecio et Oxalis.
Cnéphasie hellénique/Cnéphasie hellénique :
Cnephasia hellenica est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve au Portugal, en Espagne, en Italie, en Bulgarie, en Roumanie, en Grèce, en Ukraine et au Proche-Orient. L'envergure est d'environ 18 mm. Les ailes antérieures sont gris brunâtre avec un mélange de blanc et avec un motif brunâtre mal défini. Les ailes postérieures sont gris brunâtre, mais blanchâtres vers la base. Des adultes ont été observés en vol de mai à juillet.
Cnéphasie heringi/Cnéphasie heringi :
Cnephasia heringi est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Bulgarie, en Grèce, en Macédoine du Nord, en Russie et en Turquie. La longueur des ailes antérieures est de 6,6 à 8,3 mm pour les mâles et de 8 à 9,2 mm pour les femelles. Des adultes ont été observés en vol en mai.
Cnephasia holorphna/Cnephasia holorphna :
Cnephasia holorphna est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Nouvelle-Zélande. L'envergure est d'environ 18 mm. Les ailes antérieures sont fuscous avec des écailles blanchâtres éparses et des strigules éparses composées d'écailles sombres fuscous et noirâtres. Les ailes postérieures sont fuscous, mais plus foncées vers le termen.
Cnephasia incertana/Cnephasia incertana :
Cnephasia incertana, la tortrix gris clair, est un papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve dans toute l'Europe. L'envergure est de 14–18 mm. Les ailes antérieures sont gris clair avec trois bandes transversales irrégulières plus ou moins définies. Les ailes postérieures sont gris-brun. Julius von Kennel fournit une description complète. Les adultes volent de juin à juillet. Les larves se nourrissent d'un large éventail de plantes herbacées telles que Plantago et Rumex.
Cnéphasie incessante/Cnéphasie incessante :
Cnephasia incessana est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae décrite pour la première fois par Francis Walker en 1863. Cependant, le placement de cette espèce dans le genre Cnephasia est incertain. En conséquence, cette espèce peut être appelée Cnephasia (sl) incessana. Cette espèce est endémique de la Nouvelle-Zélande.
Cnéphasie latomane/Cnéphasie latomane :
Cnephasia latomana est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae décrite pour la première fois par Edward Meyrick en 1885. Cependant, le placement de cette espèce dans le genre Cnephasia est incertain. En conséquence, cette espèce peut être appelée Cnephasia (sl) latomana. Cette espèce est endémique de la Nouvelle-Zélande.
Cnéphasie longue/Cnéphasie longue :
Cnephasia longana , la teigne omnivore des feuilles , l'ombre à longues ailes ou la noctuelle des fraises , est un papillon de la famille des Tortricidae . Il a été décrit par Adrian Hardy Haworth en 1811. Il est originaire d'Europe occidentale (où on le trouve de la Scandinavie à la péninsule ibérique, de la Sardaigne, de la Sicile et de la Crète et de l'Irlande à la Pologne). C'est une espèce introduite dans l'ouest de l'Amérique du Nord (où on la trouve dans le sud de la Colombie-Britannique, dans l'État de Washington, en Oregon et en Californie). L'espèce a également été signalée dans le nord-ouest de l'Afrique et en Asie. L'habitat se compose de terres basses et de terrains accidentés. La longueur des ailes antérieures est de 7,5 à 10,8 mm. Les adultes sont sexuellement dimorphes. Les mâles ont des ailes antérieures uniformes blanches à brun jaunâtre. Les femelles sont marquées de brun clair à brun foncé. À Meyrick, il est décrit - Cils antennaux du mâle court. Ailes antérieures allongées, costa à peine arquées, 7 à ou près sous l'apex ; chez le mâle blanchâtre-ocre, unicolore ; chez la femelle grisâtre pâle -ocre, un fascia angulé à 1/3, un fascia central avec un bord antérieur creusé au milieu et au-dessus du dos, et une tache costale qui s'y rattache sous la costa brunâtre. Ailes postérieures blanchâtres -ocre, plus ou moins teintées ou imprégnées de gris, 6 et 7 pétiolées. La larve est jaunâtre pâle ; lignes dorsales et sous-dorsales gris verdâtre ; taches noires; tête et plaque de 2 brun pâle :Julius von Kennel fournit une description complète. Les adultes volent de fin mars à début juillet en Californie et de juillet à août en Europe de l'ouest. , Scrophulariaceae et Violaceae. Il est considéré comme un ravageur des cultures céréalières. Les larves de premier stade hibernent dans les fissures ou les crevasses de l'écorce. Au printemps, les larves minent d'abord les feuilles de leur plante hôte. La mine a la forme d'un petit couloir irrégulier de pleine profondeur, s'élargissant en une tache. Plus tard, ils enchaînent les parties terminales de l'hôte et peuvent également creuser dans les fruits. Les larves adultes ont un corps brun verdâtre ou vert jaunâtre et une tête brun pâle. Ils atteignent une longueur de 14 à 18 mm.
Cnephasia melanophaea/Cnephasia melanophaea :
"Cnephasia" melanophaea est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. Il est endémique de Nouvelle-Zélande. L'envergure est de 18–20 mm. Les ailes antérieures sont gris violacé foncé, mêlées de blanc et de quelques strigules noirâtres éparses. Les ailes postérieures des mâles sont grises, devenant plus foncées vers l'arrière. Les ailes postérieures des femelles sont gris pâle, devenant grises vers l'arrière.
Microbathra à cnéphasie/Microbathra à cnéphasie :
Cnephasia microbathra est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae décrite pour la première fois par Edward Meyrick en 1911. Cependant, le placement de cette espèce dans le genre Cnephasia est incertain. En conséquence, cette espèce peut être appelée microbathra Cnephasia (sl). Cette espèce est endémique de la Nouvelle-Zélande.
Cnephasia nesiotica/Cnephasia nesiotica :
Cnephasia nesiotica est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve aux îles Canaries. L'envergure est d'environ 18 mm. Les ailes antérieures sont de couleur crème brunâtre pâle, mêlées de blanc et saupoudrées de brunâtre. Le motif est brunâtre avec des nuances ocreuses sur la côte et teinté de brun sur le dos. Les ailes postérieures sont gris brun pâle.
Cnephasia nowickii/Cnephasia nowickii :
Cnephasia nowickii est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Mongolie et en Sibérie.
Cnéphasie ochnosème/Cnéphasie ochnosème :
Cnephasia ochnosema est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae décrite pour la première fois par Edward Meyrick en 1936. Cependant, le placement de cette espèce dans le genre Cnephasia est incertain. En conséquence, cette espèce peut être appelée Cnephasia (sl) ochnosema. Cette espèce est endémique de la Nouvelle-Zélande.
Cnéphasie orthias/Cnéphasie orthias :
Cnephasia orthias est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Australie.
Cnéphasie pasiuana/Cnéphasie pasiuana :
Cnephasia pasiuana, l'ombre des prés, est un papillon de nuit de la famille des Tortricidae. Il a été décrit par Jacob Hübner en 1799. On le trouve dans presque toute l'Europe. L'habitat se compose de pâturages accidentés, de fens et de zones marécageuses. L'envergure est de 15 à 19 mm. Le motif des ailes antérieures varie du gris pâle au gris foncé. Meyrick le décrit - Cils antennaux du mâle très courts. Thorax à crête. Ailes antérieures allongées, costa modérément arquées, 7 à l'apex ; fuscous, finement irrouillé d'ocre blanchâtre ; un fascia angulé au 1/3, un fascia central et une tache suffuse apicale plus foncée, parfois obsolète. Ailes postérieures pâles fuscous, plus foncées en phase terminale, 6 et 7 pédonculées. La larve gris jaunâtre ; taches noires. Il y a une génération par an, avec des adultes en vol de juin à juillet. Les larves se nourrissent des fleurs de diverses plantes herbacées, principalement des espèces d'Asteraceae. Ils ont été observés se nourrissant d'Agropyron, Pisum, Brassica, Medicago, Humulus, ainsi que des espèces de Ranunculus. Ils tissent ensemble plusieurs pétales de leur plante hôte.
Cnéphasie paterne/Cnéphasie paterne :
Cnephasia paterna est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. Il est endémique de la Nouvelle-Zélande. Cette espèce est classée en danger au niveau national par le Département de la conservation.
Cnephasia stephensiana/Cnephasia stephensiana :
Cnephasia stephensiana, la tortrix grise, est un papillon nocturne de la famille des Tortricidae. Il se trouve dans le domaine paléarctique et a également été enregistré au Canada. L'envergure est de 18 à 23 mm. L'espèce est de couleur assez variable et certains individus peuvent avoir des motifs contrastés. Les ailes antérieures sont arrondies et grisâtre clair ou gris-brun, avec des bandes transversales plus ou moins claires, irrégulières et plus foncées. Les ailes postérieures sont gris-brun clair. Les adultes volent de mai à août. Les œufs sont pondus en juillet et août et éclosent après environ trois semaines. Les jeunes chenilles forment un cocon dans lequel elles hivernent. Ils commencent à se nourrir au printemps. Au début, ils minent. Plus tard, ils vivent dans des feuilles pliées. Les chenilles se nymphosent d'avril à juillet. Les larves sont polyphages et ont été enregistrées sur plus de 120 espèces végétales. Il est parfois considéré comme un fléau pour diverses cultures agricoles.
Cnephasiini/Cnephasiini :
Les Cnephasiini sont une tribu de papillons tortrix.
Cnéphasite/Cnéphasite :
La cnéphasite est un genre de papillons nocturnes appartenant à la famille des Tortricidae.
Cnéphasite apodicta/Cnéphasite apodicta :
Cnephasitis apodicta est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Birmanie et au Shanxi, en Chine.
Cnéphasite dryadarcha/Cnéphasite dryadarcha :
Cnephasitis dryadarcha est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Inde (Assam, Darjeeling, Sikkim, Bengale), au nord-est de la Birmanie et au Vietnam.
Cnéphasite meyi/Cnéphasite meyi :
Cnephasitis meyi est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve dans le nord du Vietnam. L'habitat se compose de forêts de nuages ​​primaires. L'envergure est d'environ 24 mm pour les mâles et 28 mm pour les femelles. La couleur de fond des ailes antérieures est grise jusqu'au milieu et légèrement teintée de brunâtre dans la partie distale. Il y a des taches gris foncé et des strigules (fines stries). Les marques sont gris foncé avec des marques gris noirâtres et des suffusions de rouille. Les ailes postérieures sont gris brunâtre. Les femelles ont une couleur de fond plus claire et la partie distale des ailes antérieures est gris brunâtre. Des adultes ont été observés en vol en octobre et novembre.
Cnéphasite sapone/Cnéphasite sapone :
Cnephasitis sapana est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae, décrite par Józef Razowski en 2008. On la trouve dans le nord du Vietnam. L'envergure est d'environ 26 mm. La couleur de fond des ailes antérieures est gris pâle. Les taches le long des bords des ailes sont gris foncé. Les marques sont grises avec des marques noires. Les ailes postérieures sont crème grisâtre. La couleur de fond des ailes antérieures des femelles est grise avec des suffusions, des points et des strigules plus foncés (fines stries). Les marques sont gris foncé avec quelques points plus foncés.
Cnéphasite épineuse/Cnéphasite épineuse :
Cnephasitis spinata est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve au Tibet, en Chine.
Cnéphasite vietnamensis/Cnéphasite vietnamensis :
Cnephasitis vietnamensis est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve dans le nord du Vietnam. L'envergure des ailes est d'environ 26 mm pour les mâles et 29 mm pour les femelles. La couleur de fond des ailes antérieures est grisâtre, mêlée de blanc devant le fascia médian. Les strigulations (stries fines) et les points sont gris et les marques sont grises avec des zones plus foncées et plus claires. Les ailes postérieures sont gris crème. La couleur de fond des ailes antérieures des femelles est gris pâle avec quelques points gris foncé. Ils ont des ailes postérieures crème sale.
Cnéphia/Cnéphia :
Cnephia est un genre de 9 espèces de mouches noires. Ils sont répartis dans des endroits dispersés à travers l'hémisphère nord, de l'Ukraine à la Sibérie orientale, et certaines parties de l'Amérique du Nord.
Cnéphidie/Cnéphidie :
Cnephidia est un genre de papillons de nuit. Il a été décrit par Ragonot en 1893 et ​​contient l'espèce C. kenteriella. On le trouve en Sibérie.
Cnéphora/Cnéphora :
Cnephora est un genre de papillons de nuit de la famille des Geometridae.
Cneppyn Gwerthrynion/Cneppyn Gwerthrynion :
Cneppyn Gwerthrynion (c. XIIIe siècle) était un poète et grammairien gallois. Aucune des œuvres de Cneppyn n'a survécu bien que son nom soit enregistré par Gwilym Ddu o Arfon parmi un certain nombre de poètes de renom dans sa propre élégie à Trahaearn. Le nom de Cneppyn est également enregistré dans un manuscrit «Pum Llyfr Kerddwriaeth» («Les cinq livres de l'art poétique») en tant que grammairien.
Cnergyico/Cnergyico :
Cnergyico Pk Limited (anciennement Byco Petroleum Pakistan Limited / Bosicor Pakistan Limited) est une société pétrolière pakistanaise qui est une filiale de la société mauricienne Cnergyico Industries Incorporated.
Cnésie/Cnésie :
Cnesia est un genre de 4 espèces de mouches noires. Ils sont distribués en Argentine et au Chili.
Cnesinus/Cnesinus :
Cnesinus est un genre de coléoptères de la sous-famille Scolytinae. Les espèces sont originaires d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud.
Cnesinus elegans/Cnesinus elegans :
Cnesinus elegans est une espèce de coléoptères de la famille des Scolytinae. On le trouve au Mexique.
Cnesmocarpon/Cnesmocarpon :
Cnesmocarpon est un genre de 4 espèces d'arbres de la forêt tropicale connue de la science, faisant partie de la famille des plantes Sapindaceae. Ils poussent naturellement dans les forêts tropicales de Nouvelle-Guinée et du nord-est du Queensland, en Australie.
Cnesmone/Cnesmone :
Cnesmone est un genre de plante de la famille des Euphorbiaceae décrit pour la première fois en tant que genre en 1826. Il est originaire du sud de la Chine et d'une grande partie de l'Asie du Sud-Est (Indochine, Philippines, Indonésie, etc.). Espèce précédemment incluse déplacée vers Megistostigma Cnesmone glabrata - Megistostigma glabratum
Cnesteboda/Cnesteboda :
Cnesteboda est un genre de papillons nocturnes appartenant à la famille des Tortricidae.
Cnesteboda anisocornutana/Cnesteboda anisocornutana :
Cnesteboda anisocornutana est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Inde (Assam) et en Birmanie.
Cnesteboda assamica/Cnesteboda assamica :
Cnesteboda assamica est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Inde (Assam) et aux Philippines.
Cnesteboda celligera/Cnesteboda celligera :
Cnesteboda celligera est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae décrite pour la première fois par Edward Meyrick en 1918. On la trouve en Inde, au Sri Lanka, au Vietnam, à Taïwan, en Malaisie et en Indonésie (Java, Bali). L'envergure est d'environ 11,6 mm. Les larves ont été signalés se nourrissant de Litchi chinensis, Nephelium lappaceum et Schleichera oleosa.
Cnesteboda davidsoni/Cnesteboda davidsoni :
Cnesteboda davidsoni est un papillon nocturne de la famille des Tortricidae. On le trouve à Taïwan. L'envergure est de 14 mm (0,55 po). La couleur de fond des ailes antérieures est brunâtre, légèrement mêlée d'ocre surtout sur la partie distale de l'aile. Les ailes postérieures sont gris brunâtre, mais plus pâles à la base. Les adultes sont en vol à la mi-mai. La série type a été collectée à Shanping, Kaohsiung à 640 m (2100 pieds) au-dessus du niveau de la mer.
Cnesteboda facilis/Cnesteboda facilis :
Cnesteboda facilis est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae décrite pour la première fois par Edward Meyrick en 1912. On la trouve dans l'Assam, en Inde. L'envergure est de 15 à 17 mm. Les ailes antérieures sont brun rougeâtre, parfois avec quelques petits points noirâtres épars. La costa est imprégnée d'ocre ferrugineux et tachetée de fuscous foncé. Généralement, il existe un fascia étroit irrégulier plutôt oblique plus ou moins marqué d'anneaux cassés gris clair avec quelques écailles noires. Il y a aussi une série oblique de légers anneaux pâles avant l'apex. Les ailes postérieures sont grises, mais plus foncées en arrière et sur les nervures. Des adultes ont été observés en vol en juin, juillet et octobre.
Cnesteboda haruspex/Cnesteboda haruspex :
Cnesteboda haruspex est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve au Sri Lanka. L'envergure est de 14 à 15 mm. Les ailes antérieures sont brun-rougeâtre foncé ou cramoisi terne, parfois teintées de grisâtre, obscurément plus foncées-strigulées. La côte est fuscous foncée, tachetée de ferrugineux-ocre. Les ailes postérieures sont gris foncé. Des adultes ont été observés en vol en avril et en octobre.
Cnesteboda musculus/Cnesteboda musculus :
Cnesteboda musculus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Indonésie (Java).
Cnesteboda oenina/Cnesteboda oenina :
Cnesteboda oenina est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve au Népal.
Cnesteboda spinosa/Cnesteboda spinosa :
Cnesteboda spinosa est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Indonésie (Java).
Cnesteboda variabilis/Cnesteboda variabilis :
Cnesteboda variabilis est une espèce de papillon de nuit de la famille des Tortricidae. On le trouve en Indonésie (Java).
Cnesterodon/Cnesterodon :
Cnesterodon est un genre de poeciliids originaire d'Amérique du Sud.
Cnesterodontini/Cnesterodontini :
Cnesterodontini est une tribu de poissons appartenant à la sous-famille des Poeciliinae de la famille des Poeciliidae. Cette tribu se distingue des autres tribus des Poeciliinae par les mâles ayant cinq rayons dans la nageoire pelvienne, il y a un pédicule à la base du troisième rayon qui le relie au quatrième rayon, un autre pédicule à la pointe du troisième rayon et une membrane ici aussi.
Cnestidium/Cnestidium :
Cnestidium est un genre de plantes à fleurs appartenant à la famille des Connaraceae. Son aire de répartition naturelle s'étend du Mexique à l'Amérique tropicale. Espèce : Cnestidium bakerianum (Britton) G. Schellenb. Cnestidium froesii Pires Cnestidium guianense (Schellenb.) G.Schellenb. Cnestidium rufescens Planche.
Cnestis/Cnestis :
Cnestis est un genre de plantes à fleurs appartenant à la famille des Connaraceae. Son aire de répartition naturelle s'étend de l'Afrique tropicale et australe à la Malaisie. Espèce : Cnestis bomiensis Lemmens Cnestis corniculata Lam. Cnestis ferruginea Vahl ex DC. Cnestis macrantha Baill. Cnestis macrophylla Gilg ex G. Schellenb. Cnestis mannii (Baker) G. Schellenb. Cnestis mildbraedii Gilg Cnestis palala (Lour.) Merr. Cnestis polyphylla Lam. Cnestis racemosa G.Don Cnestis uncata Lemmens Cnestis urens Gilg Cnestis yangambiensis Louis ex Troupin
Cnestis ferruginea/Cnestis ferruginea :
L'arbuste Cnestis ferruginea est originaire d'Afrique. Il est surtout connu pour ses utilisations en phytothérapie.
Cnestis polyphylla/Cnestis polyphylla :
Cnestis polyphylla, ou gousse de démangeaison, est une liane ou un arbuste brouillant appartenant à la famille des Connaraceae et se produisant au sud du Kenya en Afrique tropicale orientale à travers le Mozambique et le Zimbabwe jusqu'en Afrique australe où on le trouve dans les forêts côtières et d'escarpement du Limpopo, du Mpumalanga, du Swaziland et KwaZulu-Natal, et plus au sud jusqu'au Cap oriental. Il pousse également sur les îles de l'océan Indien de Madagascar, de Maurice et de la Réunion. Le genre compte au moins 13 espèces dont beaucoup ne sont toujours pas résolues. Ils sont principalement distribués en Afrique tropicale et dans les îles voisines, mais s'étendent jusqu'en Asie du Sud-Est et en Chine. Les feuilles immatures sont rouges, allant du bronze au vert pâle, du vert moyen au vert bleuâtre à maturité. Les feuilles sont imparipennées et alternes, avec des folioles opposées oblongues, ayant une base oblique et un sommet émoussé, de 2,5 à 3 cm de long et finement pubescentes en dessous. Les petites fleurs jaunes sont regroupées en petites panicules. Les sépales sont légèrement pubescents. La capsule en forme d'amande a un processus en forme de corne à son extrémité et se déhisce par une fente longitudinale à maturité pour révéler de grosses graines brillantes brun noirâtre avec un arille jaunâtre basal. Les capsules sont recouvertes à l'intérieur et à l'extérieur de poils rigides brun rougeâtre qui pénètrent facilement dans la peau humaine et provoquent des démangeaisons intenses. poison de poisson. Les extraits de feuilles sont utilisés pour traiter les maladies de la peau. La protéine méthionine sulfoximine est courante dans la famille des Connaraceae et d'autres composés toxiques n'ont pas encore été identifiés. Les racines de certaines espèces de Connarus sont connues pour contenir les glycosides rapanon, embelin et bergenin.
Cnestrognophos/Cnestrognophos :
Cnestrognophos est un genre de papillon de nuit de la famille des Geometridae.
Cnestrum/Cnestrum :
Cnestrum peut désigner : Cnestrum (mouche), un genre de mouches de la famille des Ephydridae Cnestrum (plante), un genre de mousses de la famille des Dicranaceae
Cnestrum (plante)/Cnestrum (plante) :
Cnestrum est un genre de mousses appartenant à la famille des Dicranaceae. Les espèces de ce genre se trouvent dans l'hémisphère Nord. Espèce : Cnestrum alpestre (Wahlenb. ex Huebener) Nyholm ex Mogensen Cnestrum glaucescens Holmen ex Mogensen & Steere, 1979
Cnestus/Cnestus :
Cnestus est un genre de coléoptères ambrosia. Une espèce importante est Cnestus mutilatus, la pyrale du camphre. C'est une espèce envahissante originaire d'Asie et qui s'est propagée dans une grande partie de l'est des États-Unis. Le Cnestus Mutilatus s'est révélé attiré par l'éthanol dans une série d'expériences.
Cnestus gravidus/Cnestus gravidus :
Cnestus gravidus est une espèce de charançon trouvée au Bangladesh, au Sri Lanka, en Inde, au Myanmar, au Laos, en Thaïlande, au Vietnam et en Chine.
Cnestus mutilatus/Cnestus mutilatus :
Cnestus mutilatus , communément appelé pyrale du camphre , foreur des pousses du camphre ou coléoptère de l' ambrosie , est une espèce de coléoptère de l' ambrosie de la sous - famille Scolytinae de la famille des charançons Curculionidae . Il est originaire d'Asie, mais a été établi comme espèce envahissante aux États-Unis depuis 1999.
Cnex/Cnex :
Cnex est une émission animée sur la chaîne galloise S4C.
Cnicht/Cnicht :
Cnicht est une montagne de Snowdonia qui fait partie de la chaîne de montagnes Moelwynion.
Cnicht North_Top/Cnicht North Top :
Cnicht North Top est un sommet de Cnicht à Snowdonia, qui fait partie de la chaîne de montagnes Moelwynion. C'est l'un des Nuttalls , une liste de 443 collines en Angleterre et au Pays de Galles de plus de 2000 pieds (610 m) avec une hauteur relative d'au moins 49 pieds (15 m). La liste a été compilée par John et Anne Nuttall et publiée en 1993 en deux volumes, "Les montagnes d'Angleterre et du Pays de Galles". North Top est une bosse sur la crête nord; il est souvent contourné par les promeneurs se dirigeant vers Ysgafell Wen, Moel Druman et Allt-fawr. Hauteur en mètres : 688 mètres
Cnicin/Cnicin :
La cnicine est une lactone sesquiterpène, estérifiée avec un acide acrylique substitué, et appartenant à la classe des germacranolides de produits naturels. On le trouve principalement dans Cnicus (Cnicus benedictus L. (Asteraceae)), et il est présent dans les plantes de centaurée maculée, où les concentrations les plus élevées et les plus faibles se trouvent respectivement dans les feuilles (0,86-3,86 % de cnicine) et les tiges. La cnicine est utilisée comme tonique amer et la valeur d'amertume est d'environ 1 500.
Cnicothamne/Cnicothamne :
Cnicothamnus est un genre de plantes à fleurs de la famille des Astéracées. Ses espèces sont de petits arbres pouvant atteindre 5m de hauteur, portant des feuilles alternées ovales et dentelées à pubescence blanchâtre. Les inflorescences, portées à l'extrémité des branches, sont des capitules en forme de cloche de couleur orange vif et apparaissent généralement pendant l'hiver local. Leur fruit (que l'on peut qualifier de cypselle) porte un panache rugueux. EspèceCnicothamnus azafran, originaire d'Argentine, de Bolivie et du Paraguay Cnicothamnus lorentzii, originaire d'Argentine et de Bolivie
Cnicus/Cnicus :
Cnicus benedictus (chardon de Saint-Benoît, chardon béni, chardon sacré ou chardon tacheté), est une plante ressemblant à un chardon de la famille des Astéracées, originaire de la région méditerranéenne, du nord du Portugal au sud de la France et à l'est de l'Iran. Il est connu dans d'autres parties du monde, y compris certaines parties de l'Amérique du Nord, comme une espèce introduite et souvent une mauvaise herbe nuisible. C'est la seule espèce du genre monotypique Cnicus. D'autres espèces autrefois incluses dans le genre ont été largement reclassées en Cirsium, Carduus et Centaurea. Le genre apparenté Notobasis est inclus dans Cnicus par certains botanistes ; il diffère par des feuilles minces et beaucoup plus épineuses et des fleurs violettes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cross rhythm

Touches croisées/Touches croisées : Cross Keys ou Crosskeys peut faire référence à : Liste croisée/Liste croisée : La cotation croisée...