Rechercher dans ce blog

lundi 18 juillet 2022

Ciclova river""


Cichob%C3%B3rz/Cichobórz :
Cichobórz peut faire référence aux endroits suivants en Pologne : Cichobórz, Voïvodie de Basse-Silésie (sud-ouest de la Pologne) Cichobórz, Voïvodie de Lublin (est de la Pologne)
Cichob%C3%B3rz, Voïvodie_de_Basse_Silésie/Cichobórz, Voïvodie de Basse-Silésie :
Cichobórz [t͡ɕiˈxɔbuʂ] est un village du district administratif de Gmina Prochowice, dans le comté de Legnica, dans la voïvodie de Basse-Silésie, dans le sud-ouest de la Pologne. Il se trouve à environ 6 kilomètres (4 mi) au sud de Prochowice, 16 kilomètres (10 mi) à Legnica et à 47 kilomètres (29 mi) à l'ouest de la capitale régionale Wrocław.
Cichob%C3%B3rz, Voïvodie_de Lublin/Cichobórz, Voïvodie de Lublin :
Cichobórz [t͡ɕiˈxɔbuʂ] est un village du district administratif de Gmina Hrubieszów, dans le comté de Hrubieszów, dans la voïvodie de Lublin, dans l'est de la Pologne, près de la frontière avec l'Ukraine. Il se trouve à environ 13 kilomètres (8 mi) au sud-est de Hrubieszów et à 115 km (71 mi) au sud-est de la capitale régionale Lublin. Le village compte 422 habitants.
Cichociemni/Cichociemni :
Cichociemni ( prononciation polonaise: [t͡ɕixɔˈt͡ɕɛmɲi] ; les "Silent Unseen") étaient des parachutistes d'élite des opérations spéciales de l' armée polonaise en exil , créés en Grande-Bretagne pendant la Seconde Guerre mondiale pour opérer en Pologne occupée ( Cichociemni Spadochroniarze Armii Krajowej ). Un total de 2 613 soldats de l'armée polonaise se sont portés volontaires pour suivre une formation par des agents polonais et britanniques du SOE. Seules 606 personnes ont terminé la formation et finalement 316 d'entre elles ont été secrètement parachutées en Pologne occupée. La première opération («pont aérien», comme on l'appelait) eut lieu le 15 février 1941. Cette opération fut menée par le capitaine Józef Zabielski, le major Stanisław Krzymowski et le courrier politique Czesław Raczkowski. Après le 27 décembre 1944, d'autres opérations furent interrompues, car la majeure partie de la Pologne était alors occupée par l'Armée rouge. Sur 316 Cichociemni, 103 ont péri pendant la guerre : au combat avec les Allemands, exécutés par la Gestapo, ou dans des crashs. Neuf autres ont été exécutés après la guerre par la République populaire de Pologne ; le régime communiste était hostile aux Cichociemni, considérés comme des infiltrés idéologisés anglo-britanniques. Quatre-vingt-onze membres de Cichociemni ont pris part à l'Insurrection de Varsovie de 1944.
Cichocki/Cicchocki :
Cichocki (féminin : Cichocka ; pluriel : Cichoccy) est un nom de famille polonais, il peut faire référence à : Angelika Cichocka (née en 1988), l'athlète polonais Bartosz Cichocki (né en 1976), le politologue, historien et diplomate polonais Chris Cichocki (né en 1963), Joueur de hockey sur glace américain Jacek Cichocki (né en 1971), homme politique polonais Jan August Cichocki (1750–1795), générale polonaise Lena Dąbkowska-Cichocka (née en 1973), homme politique polonais Mateusz Cichocki, footballeur polonais
Cichogr%C4%85d/Cichogràd :
Cichogrąd [t͡ɕiˈxɔɡrɔnt] est un village du district administratif de Gmina Olsztynek, dans le comté d'Olsztyn, dans la voïvodie de Varmie-Mazurie, dans le nord de la Pologne. Le village compte 2 habitants.
Cichol Gricenchos/Cichol Gricenchos :
Dans la mythologie irlandaise, Cichol ou Cíocal Gricenchos est le premier chef des Fomoriens mentionné. Son épithète, Gricenchos ou Grigenchosach, est obscure. Macalister le traduit par « clapperleg » ; Comyn comme "aux pieds flétris". O'Donovan ne le traduit pas. Selon le Lebor Gabála Érenn, il est arrivé en Irlande avec 200 hommes et 600 femmes, qui ont vécu de la pêche et de la chasse pendant 200 ans jusqu'à l'arrivée de Partholón, 311 ans après le Déluge, dont les disciples étaient les premier à apporter l'élevage, la charrue, les maisons et le brassage en Irlande. Dix ans plus tard, Partholón a vaincu Cichol et les Fomoriens lors de la bataille de Mag Itha.
Cicholes / Cicholes :
Cicholas [t͡ɕiˈxɔlas] ( allemand : Schlößchen cachoube : Cëchòlas ) est un village de Gmina Miastko , comté de Bytów , voïvodie de Poméranie , dans le nord de la Pologne , à la frontière avec la voïvodie de Poméranie occidentale . Il se trouve à environ 45 kilomètres (28 mi) au sud-ouest de Bytów et à 122 km (76 mi) au sud-ouest de Gdańsk (capitale de la voïvodie de Poméranie). De 1975 à 1998, le village était dans la voïvodie de Słupsk. Elle comptait 10 habitants en 2006.
Cichoradz/Cichoradz :
Cichoradz [t͡ɕiˈxɔrat͡s] (en allemand : Tannhagen) est un village du district administratif de Gmina Zławieś Wielka, dans le comté de Toruń, dans la voïvodie de Couïavie-Poméranie, dans le centre-nord de la Pologne. Le village compte 301 habitants.
Cichories/Cichoriées :
Les Cichorieae (également appelées Lactuceae) sont une tribu de la famille des plantes Asteraceae qui comprend 93 genres, plus de 1 600 espèces sexuellement reproductives et plus de 7 000 espèces apomictiques. On les trouve principalement dans les régions tempérées de l'hémisphère oriental. Les Cichorieae ont toutes un latex laiteux et des capitules qui ne contiennent qu'un seul type de fleuron. Les genres Gundelia et Warionia n'ont que des fleurons en disque, tandis que tous les autres genres n'ont que des fleurons ligulés. Les genres qui contiennent la plupart des espèces sont Taraxacum (sous-tribu Crepidinae) avec environ 1 600 espèces apomictiques, Hieracium avec environ 770 espèces se reproduisant sexuellement et 5 200 espèces apomictiques, et Pilosella avec 110 espèces se reproduisant sexuellement et 700 espèces apomictiques (les deux Hieraciinae). Les membres bien connus incluent la laitue, la chicorée, le pissenlit et le salsifis.
Cichorioideae/Cichorioideae :
Les Cichorioideae sont une sous-famille de la famille des Astéracées des plantes à fleurs. Les membres familiers de Cichorioideae comprennent la laitue, les pissenlits, la chicorée et les espèces Gazania. La sous-famille comprend environ 240 genres et environ 2900 espèces. Il est hétérogène et difficile à caractériser sauf avec des caractères moléculaires.
Cichorium/Cichorium :
Cichorium est un genre de plantes de la tribu des Cichorieae au sein de la famille des Astéracées. Le genre comprend deux espèces cultivées communément appelées chicorée ou endive, ainsi que plusieurs espèces sauvages. La chicorée commune (Cichorium intybus) est une plante herbacée vivace touffue à fleurs bleues ou lavande (ou, rarement, blanches ou roses). Il pousse comme une plante sauvage sur les bords des routes dans son Europe natale et en Amérique du Nord, où il s'est naturalisé. Il est cultivé pour ses feuilles, lorsqu'il est connu sous le nom de chicorée à feuilles, d'endive, de radicchio, d'endive belge, d'endive française ou de witloof. D'autres variétés sont cultivées pour leurs racines, qui sont utilisées comme substitut de café, semblable au café de pissenlit. L'endive vraie (Cichorium endivia) est une espèce cultivée et utilisée comme salade verte. Il a un goût légèrement amer. L'endive frisée et la scarole à larges feuilles sont de véritables endives. Le cichorium est utilisé comme plante alimentaire par les larves de certaines espèces de lépidoptères, notamment le caractère hébreu sébacé, la teigne du navet et la teigne des graminées Diasemia reticularis. EspèceCichorium alatum Hochst. & Steud. - Europe, péninsule arabique, parties plus sèches de l'Afrique de l'Algérie à la Namibie Cichorium bottae Deflers - Arabie Saoudite, Yémen Cichorium callosum Pomel - Afrique du Nord Cichorium calvum Sch.Bip. ex Asch. - Égypte, Éthiopie, Palestine, Jordanie Cichorium dubium EHLKrause - Europe Cichorium endivia L. - Méditerranée Cichorium hybridum Halácsy - Grèce Cichorium intybus L. - probablement Europe ; Cichorium pumilum Jacq envahissant maintenant très répandu. - Méditerranéen Cichorium spinosum L. - Méditerranéen Sont anciennement incluses plusieurs espèces aujourd'hui considérées comme mieux adaptées à d'autres genres : Aposeris, Arnoseris, Geigeria, Rhagadiolus et Tolpis.
Cichorium endivia/Cichorium endivia :
Cichorium endivia est une espèce de plante à fleurs appartenant au genre Cichorium, qui est largement cultivée comme l'une des espèces de légumes à feuilles amères similaires connues sous le nom d'endive et de scarole. Il existe une confusion considérable entre C. endivia et C. intybus.
Cichorium pumilum/Cichorium pumilum :
Cichorium pumilum est une espèce de plante méditerranéenne de la tribu des Cichorieae au sein de la famille des Astéracées. Comme les deux autres espèces de Cichorium, ses feuilles sont comestibles par l'homme. La plante produit des capitules bleu-violet et des racines pivotantes charnues.
Cichorium spinosum/Cichorium spinosum :
Cichorium spinosum, la chicorée épineuse, est une espèce de plante à fleurs de la famille des Astéracées, originaire de la région méditerranéenne. Une bisannuelle ou vivace atteignant 20 cm (8 po), est à la fois récoltée dans la nature et cultivée comme légume vert feuillu.
Cichorzecze/Cichorzecze :
Cichorzecze [t͡ɕixɔˈʐɛt͡ʂɛ] (allemand : Klöbenstein) est un village du district administratif de Gmina Czaplinek, dans le comté de Drawsko, dans la voïvodie de Poméranie occidentale, dans le nord-ouest de la Pologne. Il se trouve à environ 4 kilomètres (2 mi) au sud-ouest de Czaplinek, 27 km (17 mi) à l'est de Drawsko Pomorskie et 108 km (67 mi) à l'est de la capitale régionale Szczecin.
Cichost%C3%B3w/Cichostów :
Cichostów [t͡ɕiˈxɔstuf] est un village du district administratif de Gmina Milanów, dans le comté de Parczew, dans la voïvodie de Lublin, dans l'est de la Pologne. Il se trouve à environ 7 kilomètres (4 mi) au nord-ouest de Parczew et à 52 km (32 mi) au nord de la capitale régionale Lublin.
Cichost%C3%B3w-Kolonia/Cichostów-Kolonia :
Cichostów-Kolonia [t͡ɕiˈxɔstuf kɔˈlɔɲa] est un village du district administratif de Gmina Milanów, dans le comté de Parczew, dans la voïvodie de Lublin, dans l'est de la Pologne. Il se trouve à environ 6 kilomètres (4 mi) au nord-ouest de Parczew et à 51 km (32 mi) au nord de la capitale régionale Lublin. Le village compte 240 habitants.
Cichowo/Cichowo :
Cichowo peut faire référence aux endroits suivants en Pologne : Cichowo, Voïvodie de Grande-Pologne, village dans le district administratif de Gmina Krzywiń, dans le comté de Kościan, Voïvodie de Grande-Pologne Cichowo, Voïvodie de Mazovie, village dans le district administratif de Gmina Krzynowłoga Mała, dans le comté de Przasnysz , Voïvodie de Mazovie
Cichowo, Voïvodie de Grande-Pologne/Cichowo, Voïvodie de Grande-Pologne :
Cichowo [t͡ɕiˈxɔvɔ] (en allemand : Schönblick) est un village du district administratif de Gmina Krzywiń, dans le comté de Kościan, dans la voïvodie de Grande-Pologne, dans le centre-ouest de la Pologne. Il se trouve à environ 12 kilomètres (7 mi) à l'est de Krzywiń, à 25 km (16 mi) au sud-est de Kościan et à 46 km (29 mi) au sud de la capitale régionale Poznań. Le village compte 94 habitants.
Cichowo, Voïvodie de Mazovie/Cichowo, Voïvodie de Mazovie :
Cichowo [t͡ɕiˈxɔvɔ] est un village du district administratif de Gmina Krzynowłoga Mała, dans le comté de Przasnysz, dans la voïvodie de Mazovie, dans le centre-est de la Pologne. Il se trouve à environ 5 kilomètres (3 mi) au sud-ouest de Krzynowłoga Mała, 18 km (11 mi) au nord-ouest de Przasnysz et 106 km (66 mi) au nord de Varsovie. Pendant l'occupation nazie, il faisait partie de la nouvelle zone d'entraînement militaire de Berlin
Cichowski/Cichowski :
Cichowski est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Gene Cichowski (né en 1934), joueur de football américain Kazimierz Cichowski (1887–1937), militant communiste et homme politique polono-soviétique Tom Cichowski (1944–2015), joueur de football américain
Cicho%C5%84/Cichon :
Cichon est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Adam Cichon (né en 1975), le footballeur allemand d'origine polonaise Aleksander Cichoń (né en 1958), le lutteur polonais Jacek Cichoń (né en 1953), le mathématicien polonais Melchor F. Cichon, l'écrivain philippin Przemysław Cichoń (né en 1978) , footballeur polonais Thomas Cichon (né en 1976), footballeur et entraîneur allemand d'origine polonaise
Diagramme de Cicho%C5%84%27s/diagramme de Cichoń :
En théorie des ensembles , le diagramme de Cichoń ou le diagramme de Cichon est un tableau de 10 nombres cardinaux infinis liés à la théorie des ensembles des réels affichant les relations prouvables entre ces caractéristiques cardinales du continuum. Tous ces cardinaux sont supérieurs ou égaux à ℵ 1 {\displaystyle \aleph _{1}} , le plus petit cardinal indénombrable, et ils sont bornés au-dessus par 2 ℵ 0 {\displaystyle 2^{\aleph _{0}}} , la cardinalité du continu. Quatre cardinaux décrivent les propriétés de l'idéal des ensembles de mesure zéro ; quatre autres décrivent les propriétés correspondantes de l'idéal des ensembles maigres (ensembles de première catégorie).
Cichus (cratère)/Cichus (cratère):
Cichus est un cratère d'impact lunaire situé dans la partie sud-ouest de la Lune, à l'extrémité orientale de Palus Epidemiarum. Juste au nord-est et presque en contact avec le bord se trouve le reste du cratère inondé de lave Weiss. Le cratère porte le nom de l'astronome italien Cecco d'Ascoli. Le bord de ce cratère n'est que légèrement usé, bien que le cratère Cichus C se trouve sur le bord sud-ouest. Des sections du mur intérieur sont en terrasses et le côté ouest est un peu plus large qu'à l'est. Plusieurs petites crêtes traversent le sol intérieur. Un rayon du cratère lumineux Tycho au sud-est passe tangentiellement juste au nord-est du bord.
Cichy/Cichi:
Cichy (qui signifie "silencieux" en polonais) peut faire référence à : Cichy, voïvodie de Lublin, un village dans le district administratif de Gmina Tarnogród Cichy, voïvodie de Varmie-Mazurie (Czychen), un village dans le district administratif de Gmina Świętajno Cichy (nom de famille)
Cichy, Voïvodie de Lublin/Cichy, Voïvodie de Lublin :
Cichy [ˈt͡ɕixɨ] est un village du district administratif de Gmina Tarnogród, dans le comté de Biłgoraj, dans la voïvodie de Lublin, dans l'est de la Pologne.
Cichy, Voïvodie de Varmie-Mazurie/Cichy, Voïvodie de Varmie-Mazurie :
Cichy [ˈt͡ɕixɨ] (allemand : Czychen, 1938-45 Bolken) est un village du district administratif de Gmina Świętajno, dans le comté d'Olecko, dans la voïvodie de Varmie-Mazurie, dans le nord de la Pologne. Il se trouve à environ 10 kilomètres (6 mi) au nord de Świętajno, 15 km (9 mi) au nord-ouest d'Olecko et 123 km (76 mi) à l'est de la capitale régionale Olsztyn.
Cichy (nom de famille)/Cichy (nom de famille) :
Cichy ( prononciation polonaise : [ˈt͡ɕixɨ] ; féminin : Cicha ) est un nom de famille en polonais , signifiant «calme» ou «silencieux». Il est lié à plusieurs autres noms de famille :
Cichyrus/Cichyrus :
Cichyrus ( grec ancien : Κίχυρος , Kichyros ), anciennement appelée Ephyra ( Ἐφύρα ou Ἐφύρη ), était la capitale de l'ancienne Thesprotia , selon le mythe construit par le chef arcadien Thesprotos . Thucydide le décrit comme situé dans le quartier Elaeatis à Thesprotie, loin de la mer. Sur son site se trouve le célèbre Necromanteion (Νεκρομαντεῖον, "Oracle des morts"). Installé pour la première fois à l'âge du bronze et réinstallé au 14ème siècle avant JC par des colons très probablement de Chaonia et de la région ouest du Péloponnèse. La ville est à environ 800 m au nord de la jonction de la rivière Kokytos avec l'Achéron et à environ 4,5 km à l'est de la baie d'Ammoudia. Près de lui se trouvait l'embouchure dans la mer du lac Achérusien. Strabon (7.7.5) donne la même information et ajoute qu'à son époque Ephyra s'appelait Kichyros. Le nom avait été changé d'Ephyra pour revenir au nom plus ancien environ 200 ans plus tôt.
Cich%C3%B3w/Cichów :
Cichów [ˈt͡ɕixuf] est un village du district administratif de Gmina Brudzew, dans le comté de Turek, dans la voïvodie de Grande-Pologne, dans le centre-ouest de la Pologne. Il se trouve à environ 3 kilomètres (2 mi) au nord-est de Brudzew, 13 km (8 mi) au nord-est de Turek et 121 km (75 mi) à l'est de la capitale régionale Poznań. Le village compte 330 habitants.
Cici/Cici :
Cici ou CICI peut faire référence à :
Cici K%C4%B1zlar/Cici Kızlar :
Cici Kızlar (littéralement "Cute Girls") était un trio vocal féminin turc. Le groupe était initialement composé de trois chanteurs, Şebnem Aksu, Birnur Bilginoğlu et Sibel Egemen. Sibel Egemen a quitté le groupe en raison de la difficulté qu'elle ressentait à gérer l'éducation et la musique ensemble. Lorsqu'ils ont décidé de participer au concours turc pour le concours de l'Eurovision en 1975, Bilgen Bengü a également été inclus dans le groupe. Leur entrée était Delisin (Tu es fou) une mélodie dynamique composée par Atilla Özdemiroğlu. Ils ont reçu des points élevés (deuxième après Ali Rıza Binboğa) du jury populaire et ils ont partagé la première place avec Semiha Yankı qui avait reçu des points plus élevés du jury professionnel. L'entrée de la Turquie au concours a été déterminée par tirage au sort et ils ont perdu contre Semiha Yankı. Cependant, Delisin est devenu un succès et ils ont produit d'autres disques 45 tours en succession rapide. Ils ont également joué dans un film nommé d'après Delisin avec Tarık Akan. Mais le groupe a été de courte durée. À la fin de 1976, ils ont dissous le groupe. Bilgen Bengü (surnommée Kıvırcık, "curly") était le seul membre du groupe qui a poursuivi sa carrière musicale. Sibel Egemen a également fait une carrière musicale solo entre 1975 et 1993. Après le dernier album, elle a quitté la musique et a commencé à Expert of Public Relations à Yurtbank entre 1995 et 2005. Elle a ensuite déménagé à Izmir et est académicien à la faculté des relations publiques et de la publicité à la faculté de communication de l'Université Ege depuis 2005.
Cici/Cici :
Cicia (prononcé [ðiˈði.a]) est une île fidjienne du groupe Lau. L'une des îles Lau du Nord, Cicia est volcanique et est composée de coraux surélevés. Sa superficie est de 34 kilomètres carrés (13 milles carrés). Cicia est habitée et possède un aéroport, Cicia Airport. La pie australienne ( Gymnorhina tibicen ) a été introduite à Cicia afin de lutter contre les ravageurs de la noix de coco et est maintenant endémique de l'île. Il y a cinq villages sur l'île à savoir : Tarukua, Mabula, Lomati, Natokalau et Naceva.
Cicia (papillon de nuit)/Cicia (papillon de nuit) :
Cicia est un genre de papillons de nuit de la famille des Saturniidae décrit pour la première fois par Oiticica en 1964.
Aéroport de Cicia/Aéroport de Cicia :
L'aéroport de Cicia (code AITA : ICI code OACI : NFCI) est un aéroport desservant Cicia, l'une des îles Lau dans la division orientale des Fidji. Il est exploité par Airports Fiji Limited.
Ciciano/Ciciano :
Ciciano est un village de Toscane, Italie centrale, administrativement une frazione de la commune de Chiusdino, province de Sienne. Au moment du recensement de 2001, sa population était de 307 habitants.
Cicib%C3%B3r Du%C5%BCy/Cicibór Duży :
Cicibór Duży [t͡ɕiˈt͡ɕibur ˈduʐɨ] ( ukrainien : Цицібір Великий , Tsytsibir Velykyy ) est un village du district administratif de Gmina Biała Podlaska , dans le comté de Biała Podlaska , dans la voïvodie de Lublin , dans l'est de la Pologne . Il se trouve à environ 6 kilomètres (4 mi) au nord de Biała Podlaska et à 101 km (63 mi) au nord de la capitale régionale Lublin. Le village compte 540 habitants.
Cicib%C3%B3r Ma%C5%82y/Cicibór Mały :
Cicibór Mały [t͡ɕiˈt͡ɕibur ˈmawɨ] ( ukrainien : Цицібір Малий , Tsytsibir Malyy ) est un village du district administratif de Gmina Biała Podlaska , dans le comté de Biała Podlaska , dans la voïvodie de Lublin , dans l'est de la Pologne . Il se trouve à environ 8 kilomètres (5 mi) au nord de Biała Podlaska et à 102 km (63 mi) au nord de la capitale régionale Lublin.
Cicikler, %C3%87an/Cicikler, Çan :
Cicikler est un village du district de Çan de la province de Çanakkale en Turquie.
Ciciler, Osmaneli/Ciciler, Osmaneli :
Ciciler est un village du district d'Osmaneli, dans la province de Bilecik, en Turquie. En 2010, il avait une population de 196 personnes.
Cicilia et_Clorinda/Cicilia et Clorinda :
Cicilia et Clorinda, ou Love in Arms est un drame caché du XVIIe siècle, une tragi-comédie en deux parties et en dix actes de Thomas Killigrew. L'œuvre a été composée en Italie c. 1650-1651, et publié pour la première fois en 1664.
Ciciliano/Ciciliano :
Ciciliano est une commune (municipalité) de la ville métropolitaine de Rome dans la région italienne du Latium, située à environ 35 kilomètres (22 mi) à l'est de Rome. Ciciliano borde les municipalités suivantes : Capranica Prenestina, Castel Madama, Cerreto Laziale, Pisoniano, Sambuci, San Gregorio da Sassola. À une certaine époque, c'était un fief des Sarrasins.
Cicimli/Cicimli :
Cicimli ou Cimcimli ou Dzhidzhimli ou Dzhimdzhimly peut faire référence à : Cicimli, Barda, Azerbaïdjan Cicimli, Lachin, Azerbaïdjan
Cicimli, Barda/Cicimli, Barda :
Cicimli (jusqu'en 2008, Cimcimli ; également, Dzhidzhimli et Dzhimdzhimly) est un village et une municipalité du Barda Rayon en Azerbaïdjan. Elle compte 277 habitants.
Cicimli, Lachin/Cicimli, Lachin :
Cicimli (Jijimli) est un village du district de Lachin en Azerbaïdjan.
Cicina/Cicina :
Cicina (en serbe cyrillique : Цицина) est un village de la municipalité de Trebinje, en Bosnie-Herzégovine.
Cicindela/Cicindela :
Les cicindèles, communément appelées cicindèles communes, sont généralement des coléoptères aux couleurs vives et métalliques, souvent avec une sorte de motifs de marques ivoire ou de couleur crème. Ils sont plus abondants et diversifiés dans des habitats très souvent proches de plans d'eau aux sols sableux ou parfois argileux ; ils peuvent être trouvés le long des rivières, des rives de la mer et des lacs, des dunes de sable, autour des lits de lacs asséchés, sur des berges d'argile ou des sentiers boisés.
Cicindela abdominalis/Cicindela abdominalis :
Cicindela abdominalis est une espèce de cicindèle du genre Cicindela.
Cicindela aberrans/Cicindela aberrans :
Cicindela aberrans est une espèce de cicindèle du genre Cicindela.
Cicindela africana/Cicindela africana :
Cicindela africana est une espèce de cicindèle du genre Cicindela.
Cicindela albissima/Cicindela albissima :
Cicindela albissima, communément appelée cicindèle de Coral Pink Sand Dunes, est une espèce de cicindèle endémique du parc d'État de Coral Pink Sand Dunes, dans le sud de l'Utah, aux États-Unis. Il a été initialement décrit par Rumpp en 1962 comme la sous-espèce Cicindela limbata albissima, mais l'ADN mitochondrial, ainsi que les particularités morphologiques et géographiques de l'espèce, ont montré qu'il s'agissait d'une espèce distincte. C. albissima se distingue des autres espèces de Cicindela par son aire de répartition restreinte et l'absence de pigmentation sur ses élytres.
Cicindela allardi/Cicindela allardi :
Cicindela allardi est une espèce de Carabidae, ou carabe, du genre Cicindela.
Cicindela altaica/Cicindela altaica :
Cicindela altaica est une espèce de cicindèle du genre Cicindela. Il a été décrit par Eschscholtz en 1829 et est endémique des montagnes de l'Altaï en Russie.
Cicindela ancocisconensis/Cicindela ancocisconensis :
Cicindela ancocisconensis , généralement connue sous le nom de cicindèle des Appalaches ou de cicindèle des plages de rochers , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord. Le corps long et mince du coléoptère est propice à la chasse à ses proies. Cela consiste à identifier sa proie, une longue poursuite, et enfin à attraper sa proie. Leur méthode soigneuse et précise leur permet de poursuivre des créatures sédentaires à insaisissables.
Cicindela arenaria/Cicindela arenaria :
Cicindela arenaria est une espèce de carabe originaire du Paléarctique. En Europe, on le trouve en Albanie, Autriche, Biélorussie, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, République tchèque, Turquie européenne, France métropolitaine, Allemagne, Grèce continentale, Hongrie, Italie continentale, Lituanie, Luxembourg, Moldavie, Nord Macédoine, Pologne, Roumanie, Russie centrale et méridionale, Sicile, Slovaquie, Slovénie, Suisse, Ukraine et Yougoslavie.
Cicindela arenicola/Cicindela arenicola :
Cicindela arenicola est une espèce de cicindèle du genre Cicindela. Il a été décrit pour la première fois en 1967. Ses noms communs incluent la cicindèle de St. Anthony Dune et la cicindèle des dunes de l'Idaho. Cette espèce rare de coléoptère n'est connue que de l'Idaho et du Montana aux États-Unis, où elle vit dans des écosystèmes de dunes de sable. Le premier spécimen identifié en 1967 provient des dunes de sable de la Snake River Valley dans le sud de l'Idaho. Il est le plus actif pendant les journées chaudes du printemps et de l'automne, et il se retire dans des terriers dans le sable lorsque les conditions sont très chaudes ou froides. Les adultes hibernent pendant l'hiver et sortent des terriers au printemps pour s'accoupler et pondre des œufs. Il est plus étroitement lié à Cicindela theatina dans l'habitat, la morphologie et l'écologie que toute autre espèce de Cicindela.
Cicindela asiatica/Cicindela asiatica :
Cicindela asiatica est une espèce de carabes de la sous-famille des Cicindelinae. On le trouve en Arménie, en Iran, en Irak, en Syrie, au Turkménistan et en Turquie. Il est de couleur verte, a des taches jaunes sur son thorax et mesure 14 millimètres (0,55 po) de long.
Cicindela aurofasciata/Cicindela aurofasciata :
Cicindela aurofasciata (parfois appelée la "croix d'or") est une espèce de cicindèle endémique de l'Inde. Il se produit généralement dans des habitats dominés par les herbes ouvertes et sa taille varie entre 12 et 14 mm de long. Il est étroitement lié à Cicindela goryi qui était traité comme une sous-espèce. Les stades larvaires construisent des tourelles angulaires.
Cicindela aurulenta/Cicindela aurulenta :
Cicindela aurulenta, nom commun cicindèle à points bleus ou à points dorés, est un coléoptère de la famille des Carabidae.
Cicindela bellissima/Cicindela bellissima :
Cicindela bellissima , la cicindèle de la côte du Pacifique , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela bianconii/Cicindela bianconii :
Cicindela bianconii est une espèce de carabe.
Cicindela campestris/Cicindela campestris :
Cicindela campestris, communément appelée cicindèle verte, est une espèce eurasienne répandue de cicindèle. C'est l'espèce type du grand genre Cicindela.
Cicindela carlana/Cicindela carlana :
Cicindela carlana est une espèce de carabe de la sous-famille des Cicindelinae. On le trouve en Birmanie et en Thaïlande.
Cicindela chinensis/Cicindela chinensis :
Cicindela chinensis, communément appelée cicindèle chinoise, est une espèce de Cicindela originaire d'Asie.
Cicindela chinensis_japonica/Cicindela chinensis japonica :
Cicindela chinensis japonica, communément appelée cicindèle japonaise, est une sous-espèce de carabes Cicindela chinensis originaire d'Asie.
Cicindela circumpicta/Cicindela circumpicta :
Cicindela circumpicta, également connue sous le nom de Habroscelimorpha circumpicta, est une espèce de cicindèles de la famille des Cicindelidae. L'espèce est originaire des États-Unis.
Cicindela columbica/Cicindela columbica :
Cicindela columbica est une espèce de coléoptère de la sous-famille des cicindèles, Cicindelinae, communément appelée cicindèle du fleuve Columbia. Il est endémique de l'Idaho aux États-Unis. Aujourd'hui, le coléoptère est probablement limité au système de la rivière Lower Salmon dans l'Idaho. Son aire de répartition s'étendait autrefois dans l'Oregon et l'État de Washington, mais il a disparu de ces États par l'installation de barrages sur le fleuve Columbia. Ce coléoptère vit sur les bancs de sable et les plages fluviales, en particulier près des dunes, chassant et consommant des arthropodes plus petits. Les larves sont également prédatrices, se cachant dans des terriers de sable pour leurs proies. La construction de barrages sur les rivières a affecté les niveaux d'eau, inondant leur habitat riverain et provoquant une perte généralisée de populations.
Cicindela cyanea/Cicindela cyanea :
Cicindela cyanea est une espèce de cicindèle du genre Cicindela. Il a été découvert par Fabricus en 1787.
Cicindela decemnotata/Cicindela decemnotata :
Cicindela decemnotata , la cicindèle des badlands , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela denikei/Cicindela denikei :
Cicindela togata, la cicindèle laurentienne est une espèce de cicindèle de la sous-famille des Cicindelinae que l'on trouve au Minnesota, au Manitoba et en Ontario. L'espèce a un élytre de couleur verte et mesure 13 à 15 millimètres (0,51 à 0,59 po) de long. On le trouve dans le gravier et le sable ainsi que dans les forêts de conifères où il se nourrit d'autres espèces d'insectes. Lorsqu'il s'agit de chasser, les adultes attendent leur proie dans une embuscade ou la chassent. Ses larves creusent généralement des terriers dans lesquels elles attendent le passage de leur victime. Une fois qu'un arthropode insoupçonné est sur place, il ouvre ses mâchoires et le mange.
Cicindela denverensis/Cicindela denverensis :
Cicindela denverensis , la cicindèle verte des bancs d'argile , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela depressula/Cicindela depressula :
Cicindela depressula , la cicindèle découragée , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela duodecimguttata/Cicindela duodecimguttata :
Cicindela duodecimguttata Dejean , communément appelée cicindèle à douze points , est une espèce de cicindèle qui mesure 12 à 15 millimètres (0,47 à 0,59 po) de long et est brun foncé à noir. Chez la plupart des coléoptères de l'espèce, il y a douze taches sur les élytres. Les espèces répandues dans tout l'est de l'Amérique du Nord (à l'exception de l'extrême sud-est de la plaine côtière et de la majeure partie de la Floride) se trouvent généralement dans des habitats humides le long des rivières, des sentiers humides, des routes et des chemins.
Cicindela elegantula/Cicindela elegantula :
Cicindela elegantula est une espèce de cicindèle originaire de Thaïlande et d'autres régions d'Asie du Sud-Est.
Cicindela elisae/Cicindela elisae :
Cicindela elisae est une espèce de carabes originaire d'Asie.
Cicindela flexuosa/Cicindela flexuosa :
Cicindela flexuosa est une espèce de cicindèle du grand genre Cicindela.
Cicindela formosa/Cicindela formosa :
Cicindela formosa , la grande cicindèle des sables , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela fulgida/Cicindela fulgida :
Cicindela fulgida , généralement connue sous le nom de cicindèle cramoisi ou de cicindèle brillant , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela goryi/Cicindela goryi :
Cicindela goryi est une espèce de cicindèle du sud de l'Inde. Il était auparavant traité comme une sous-espèce de la Cicindela aurofasciata étroitement apparentée. Contrairement à Cicindela aurofasciata, le goryi a les deux bandes élytrales jaunes larges et fusionnées pour former une croix. Ils ont une distribution plus large et se trouvent dans les plaines de l'Inde péninsulaire contrairement à l'aurofasciata qui se trouve dans les Ghâts occidentaux. Le nom goryi dérive des collections de HL Gory dont Maximilien Chaudoir a décrit l'espèce.
Cicindela highlandensis/Cicindela highlandensis :
Cicindela highlandensis est une espèce de coléoptère connue sous le nom commun de cicindèle des Highlands. Cet insecte est endémique du centre de la Floride aux États-Unis. Il est rare et candidat à la protection fédérale. Ce coléoptère est principalement de couleur noire et mesure de 10,5 à 12 millimètres de longueur. Cette espèce est limitée à la crête du lac Wales. Il vit dans des habitats de broussailles et de dunes avec des substrats très sablonneux et un environnement composé de chênes de broussailles à feuilles persistantes, de chênes à dinde et de pins des marais. Le coléoptère peut être trouvé dans des zones ouvertes et généralement dans des parties peu denses de l'habitat. On peut parfois le trouver sur les sentiers et les chemins. Une menace importante pour la survie de cette espèce est la perte d'habitat. La majeure partie de la crête du lac Wales a été modifiée ou dégradée. Sa végétation naturelle a été perdue au cours du développement, de la conversion en plantations d'agrumes et de la suppression des incendies. Le coléoptère ne vit pas dans des parcelles denses de végétation, préférant les zones ouvertes; la suppression des incendies a permis la prolifération de matières végétales, réduisant l'habitat disponible pour le coléoptère.
Cicindela hirticollis/Cicindela hirticollis :
Cicindela hirticollis est une espèce de cicindèle que l'on trouve couramment dans les bancs de sable et les plages de sable, de taille moyenne, d'environ 2 à 14 mm (0,08 à 0,55 po) de long et active en été. Les surfaces dorsales de la tête, du prothorax et des élytres sont brun foncé. Les marques des élytres sont de couleur crème ou blanche très claire. Les noms communs des espèces sont cicindèle à cou poilu et cicindèle à moustaches. Sa population est en déclin.
Cicindela hybrida/Cicindela hybrida :
Cicindela hybrida, également connue sous le nom de cicindèle des dunes du nord, a une large distribution dans la région paléarctique. L'espèce est divisée en sous-espèces suivantes : Cicindela hybrida sahlbergi Fisher 1823 Cicindela hybrida przewalskii Roeschke 1891 Cicindela hybrida rumelica Apfelbeck 1904 Cicindela hybrida lagunensis Gautier 1872 Cicindela hybrida iberica Mandl 1935 Cicindela hybrida lusitanica Mandl 1935 Cicindela hybrida tokatensis Motschulsky 1859 Cicindela hybrida transdanubialis Csiki 1946 Cicindela hybrida subriparia Mandl 1935 Cicindela hybrida pseudoriparia Mandl 1935 Cicindela hybrida riparioides Korell 1965 Cicindela hybrida transversalis Dejean 1822 Cicindela hybrida magyarica Roeschke, 1891 Cicindela hybrida albanica Apfelbeck 1909 Cicindela hybrida monticola Menetries 1832 Cicindela hybrida silvaticoides W. Horn 1937 (Cicindela hybrida kozhantschikovi Lutsnik 1924 maintenant Cicindela kozhantschikovi)
Cicindela iberica/Cicindela iberica :
Cicindela iberica est une espèce de cicindèle commune du sous-genre Cicindela endémique d'Espagne.
Cicindela interrupta/Cicindela interrupta :
Cicindela interrupta est un coléoptère de la famille des Carabidae.
Cicindela latesignata/Cicindela latesignata :
Cicindela latesignata est un coléoptère terrestre du genre Cicindela (« cicindèles communs »), de la sous-famille des Cicindelinae (« cicindèles »). Les noms communs sont "cicindèle des plages de l'ouest" et "larme d'ange". L'aire de répartition de Cicindela latesignata comprend l'Amérique centrale et l'Amérique du Nord. Il est originaire des États-Unis continentaux et du Mexique.
Cicindela lengi/Cicindela lengi :
Cicindela lengi , la cicindèle éruption , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela limbalis/Cicindela limbalis :
Cicindela limbalis , la cicindèle commune des argiles , est une espèce de cicindèle . La longueur du coléoptère est de 12 à 16 millimètres (0,5 à 0,6 po). Le dos du coléoptère est violet rougeâtre et peut parfois être vert terne ou brun. L'espèce peut généralement être trouvée sur un sol argileux nu raide et humide. Le coléoptère peut vivre 3 ans.
Cicindela limbata/Cicindela limbata :
Cicindela limbata , la cicindèle sableuse , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela longilabris/Cicindela longilabris :
Cicindela longilabris , la cicindèle boréale à longues lèvres , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela marginipennis/Cicindela marginipennis :
Cicindela marginipennis est une espèce de cicindèle originaire de l'est de l'Amérique du Nord. Son aire de répartition se situe principalement dans l'est des États-Unis, mais il est également présent au Canada où il est répertorié comme vulnérable.
Cicindela maritima/Cicindela maritima :
Cicindela maritima est une espèce de carabes de taille moyenne (12 à 15 mm de long) originaire d'Europe, où on la trouve en Belgique, en Croatie, au Danemark continental, en Finlande, en France métropolitaine, en Allemagne, en Grande-Bretagne y compris l'île de Man, à Kaliningrad , Lettonie, Moldavie, Norvège continentale, Pologne, Portugal continental (douteux), Roumanie (douteux), Russie sauf au Nord, Suède, Pays-Bas et Ukraine.
Cicindela nebraskana/Cicindela nebraskana :
Cicindela nebraskana , généralement connue sous le nom de cicindèle à longues lèvres des prairies ou de cicindèle à ventre noir , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela nigrior/Cicindela nigrior :
Cicindela nigrior, la cicindèle d'automne, est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela ohlone/Cicindela ohlone :
Cicindela ohlone, la cicindèle d'Ohlone, est endémique de Californie. Il a été découvert en 1987 et nommé et décrit en 1993. C. ohlone est le plus étroitement apparenté à Cicindela purpurea. Cicindela ohlone varie en longueur de 9½ mm à 12½ mm avec les femelles à l'extrémité supérieure de la gamme. Le corps est d'un vert vif et sérigraphié avec des reflets bronze sur le dos et les élytres. C. ohlone diffère des autres purpurea en ce qu'il a une taille corporelle plus grande, une morphologie génitale différente et un cycle d'activité saisonnier différent.
Cicindela oregona/Cicindela oregona :
Cicindela oregona, également appelée cicindèle de l'Ouest, est une espèce de carabes originaire d'Amérique du Nord.
Cicindela parowana/Cicindela parowana :
Cicindela parowana , la cicindèle noire du sel plat , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela patruela/Cicindela patruela :
Cicindela patruela, communément appelée cicindèle des landes du nord, est une espèce de cicindèle de la sous-famille des Cicindelinae. L'espèce est de couleur brune et mesure 12 à 14,5 millimètres (0,47 à 0,57 po) de long. Il est originaire de l'Ontario où il vit deux ans dans les sables et vole à la fin mai. En juin, l'espèce pond des œufs qui éclosent le mois suivant.
Cicindela pimeriana/Cicindela pimeriana :
Cicindela pimeriana , la cicindèle Cochise , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela pugetana/Cicindela pugetana :
Cicindela pugetana, la cicindèle de l'armoise, est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela pulchra/Cicindela pulchra :
Cicindela pulchra est une espèce de carabes de la sous-famille des Cicindelinae. On le trouve dans des États américains tels que le Colorado, le nord-ouest de l'Oklahoma, l'ouest du Kansas et l'est de l'Arizona. Il est de couleur rouge. Ses élytres, son pronotum et sa tête ont des marges bleu foncé, violet ou vert et mesurent de 15 à 18 millimètres (0,59 à 0,71 po) de long.
Cicindela punctulata/Cicindela punctulata :
Cicindela punctulata, la cicindèle perforée, est une espèce de cicindèle (sous-famille des Cicindelinae) que l'on trouve couramment dans une grande partie des États-Unis, dans le sud-est du Canada et dans certaines parties du nord du Mexique.
Cicindela puritana/Cicindela puritana :
La cicindèle puritaine, Cicindela puritana, est un coléoptère des zones humides de l'ordre des coléoptères. Il existe environ 100 espèces de cicindèles trouvées en Amérique du Nord, dont seulement cinq sont répertoriées dans la Loi sur les espèces en voie de disparition. Les cicindèles puritaines se trouvent sur les plages de sable et les falaises rocheuses le long des rivières du Massachusetts, du Maryland et du Connecticut. On sait peu de choses sur cette espèce en raison de sa petite aire de répartition géographique et de la disparition rapide de ses populations. Espérons que les efforts de conservation aideront au rétablissement et à l'étude de cette espèce.
Cicindela purpurea/Cicindela purpurea :
Cicindela purpurea , généralement connue sous le nom de cicindèle pourpre ou de cicindèle du chemin de la vache , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela repanda/Cicindela repanda :
Cicindela repanda , communément appelée cicindèle bronzée ou cicindèle commune , est une espèce de cicindèle qui mesure 10 à 13 millimètres (0,39 à 0,51 po) de long, vit dans la majeure partie de l'Amérique du Nord. Son labrum est petit avec une dent et le pronotum est cuivré et poilu. Le marquage de l'épaule touche ou touche presque la bande médiane. On le voit généralement au printemps et en été et il vit dans le sable, le gravier ou le sol argileux. Sa nourriture est constituée de nombreux insectes et de quelques fruits. Les espèces ont un cycle de vie de deux ans. On le trouve partout dans les dunes de sable autour des Grands Lacs. L'espèce comprend trois sous-espèces : C. repanda repanda, C. repanda novascotiae et C. repanda tanneri.
Cicindela restricta/Cicindela restricta :
Cicindela restricta est une espèce de carabes de la sous-famille des Cicindelinae. On le trouve en Mongolie, dans le sud-est de la Russie et dans la province chinoise du Heilongjiang. Il est de couleur verte et a des taches jaunes sur son thorax.
Cicindela scutellaris/Cicindela scutellaris :
Cicindela scutellaris, la cicindèle festive, est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela senilis/Cicindela senilis :
Cicindela senilis, ou la cicindèle sénile est une espèce de cicindèle trouvée dans l'ouest de la Californie. Il vit dans les vasières et les marais salants côtiers et intérieurs. Trois sous-espèces sont reconnues : Cicindela senilis senilis (GH Horn, 1867) Cicindela senilis exoleta (Casey, 1909) Cicindela senilis frosti (Varas Arangua, 1928) Populations de Cicindela senilis frosti ont été trouvés dans un marais salé du lac Elseneur dans le comté de Riverside, ainsi que dans les comtés de Los Angeles, Orange, San Bernardino et San Diego.
Cicindela sexguttata/Cicindela sexguttata :
La cicindèle à six points, également connue sous le nom de cicindèle verte à six points (Cicindela sexguttata), est une espèce nord-américaine commune de cicindèles de la sous-famille des Cicindelinae. Il est courant dans de nombreuses régions des États et est bien connu. Il est reconnu pour sa couleur vert vif et son schéma de vol. Ils sont généralement inoffensifs et vivent jusqu'à 3 ans.
Cicindela Splendida/Cicindela Splendida :
La cicindèle splendide Cicindela, la splendide cicindèle, est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela sylvatica/Cicindela sylvatica :
Cicindela sylvatica est une cicindèle, communément appelée cicindèle des bois ou cicindèle des bruyères. C'est le plus grand des cicindèles britanniques avec une longueur comprise entre 15 et 19 millimètres (0,59 et 0,75 po). Il est de couleur noire avec une teinte bleutée, plus prononcée sur le dessous, et apparaît parfois avec des reflets bronzés. Le coléoptère est présent dans toute l'Europe à l'exception de la Méditerranée et de l'extrême nord. Au Royaume-Uni, on le trouve en Angleterre. Le coléoptère a reçu un statut prioritaire dans le cadre du plan d'action britannique pour la biodiversité (UK BAP) et a été inclus dans le programme anglais de rétablissement des espèces de la nature. La population de coléoptères a diminué en Angleterre de 65 % en 40 ans. Le bastion traditionnel du coléoptère se trouve sur les landes du Dorset où il y a au moins 4 populations, et persiste également dans deux populations sur les landes du Surrey. La liste de distribution est l'Albanie, l'Andorre, l'Autriche, la Biélorussie, la Belgique, la Bosnie-Herzégovine, la Chine, la Croatie, le République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France métropolitaine, Allemagne, Grande-Bretagne, Hongrie (douteux), Irlande, Kaliningrad, Kazakhstan, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Mongolie, Pays-Bas, Corée du Nord, Macédoine du Nord, Norvège continentale, Pologne, Roumanie (douteux), Russie, Slovaquie, Slovénie, Espagne continentale, Suède, Turquie et Ukraine.
Cicindela sylvicola/Cicindela sylvicola :
Cicindela sylvicola est une espèce de carabe originaire d'Europe, où on la trouve en Autriche, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, République Tchèque, France métropolitaine, Allemagne, Hongrie, Italie continentale, Luxembourg, Moldavie, Macédoine du Nord , Pologne, Roumanie, sud de la Russie, Slovénie, Suisse, Ukraine et Serbie.
Cicindela tenuicincta/Cicindela tenuicincta :
Cicindela tenuicincta, la cicindèle à pattes courtes, est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela theatina/Cicindela theatina :
Cicindela theatina, communément appelée cicindèle des grandes dunes de sable, est un coléoptère prédateur que l'on trouve dans les habitats sablonneux à végétation clairsemée. L'aire de répartition de l'espèce ne couvre qu'environ 290 kilomètres carrés (110 milles carrés) dans le parc national des Great Sand Dunes au Colorado. Malgré sa petite aire de répartition, l'espèce est relativement en sécurité car tout son habitat se trouve dans un parc national protégé. Les adultes mesurent environ 13 millimètres (0,51 po) de long et se distinguent facilement par le marquage en forme de violon sur leur dos et leur vert irisé. têtes bleues. Les insectes vivent environ 2,5 ans, l'accouplement ayant lieu à la fin mai et les larves apparaissant le mois suivant. Le stade larvaire dure un peu plus d'un an, les adultes émergeant en juillet suivant.
Cicindela togata/Cicindela togata :
Cicindela togata, également connue sous le nom d'Eunota togata, est une espèce de cicindèles de la famille des Carabidae.
Cicindela tranquebarica/Cicindela tranquebarica :
Cicindela tranquebarica , la cicindèle à lignes obliques , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindela trifasciata_sigmoidea/Cicindela trifasciata sigmoidea :
Cicindela trifasciata sigmoidea, communément appelée cicindèle des vasières, est une sous-espèce de cicindèle.
Cicindela waynei/Cicindela waynei :
Cicindela waynei , généralement connue sous le nom de cicindèle des dunes bruneau ou de cicindèle bruneau , est une espèce de cicindèle flashy de la famille des Carabidae . On le trouve en Amérique du Nord.
Cicindelidia/Cicindelidia :
Cicindelidia est un genre de coléoptères de la famille des Carabidae, contenant les espèces suivantes: Cicindelidia abdominalis - Cicindelidia de l'Est Cicindelidia amargosae - Cicindelidia du Grand Bassin Cicindelidia cazieri - Cicindelidia floridana - Cicindelidia de Miami Cicindelidia haemorrhagica - Cicindelidia highlandensis – Cicindelidia hornii – Cicindelidia hornii – Cicindelidia marginipennis – Cicindelidia melissa – Cicindelidia melissa – Cicindelidia melissa Cicindelidia nigrocoerulea – Cicindelidia obsoleta – Cicindelidia obsoleta – Cicindelidia ocellata – Cicindelidia politula – Cicindelidia punctulata – Cicindelidia punctulata – Cicindèle perforée Cicindelidia rufiventris - Cicindelidia scabrosa à ventre roux de l'Est - Cicindelidia scabrosa Cicindelidia scabreuse - Cicindelidia schauppii - Cicindelidia sedecimpunctata - Cicinde à ventre roux de l'Ouest e Cicindelidia senilis – cicindèle sénile Cicindelidia tenuisignata – cicindèle à lignes fines Cicindelidia trifasciata – cicindèle à bandes S Cicindelidia willistoni – cicindèle de Williston
Cicindelini/Cicindelini :
Cicindelini est une tribu de cicindèles de la famille des Carabidae , contenant l'écrasante majorité des genres (> 110) et des espèces de la sous-famille.
Cicindis/Cicindis :
Cicindis horni est une espèce de coléoptères de la famille des Carabidae, la seule espèce du genre Cicindis. La classification Cicindis est désignée par des caractéristiques autapotypiques comprenant, mais sans s'y limiter, un manque de ponctions sétifères supraorbitales (ces ponctions étant plutôt sur la base sétifère), la surface dorsale de la mandibule montrée avec des rainures transversales obliques et un ou plusieurs tarsomères sur chaque jambe avec franges de soies accessoires.
Cicinho/Cicinho :
Cícero João de Cézare (né le 24 juin 1980), surnommé Cicinho ( prononciation portugaise : [siˈsĩɲu] ), est un footballeur professionnel brésilien à la retraite qui a joué comme arrière droit . Il a fait sa percée à São Paulo, où il a été nommé dans la Bola de Prata 2005 alors que l'équipe remportait le Campeonato Paulista, la Copa Libertadores et la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. Il a ensuite passé la majeure partie de sa carrière avec des succès mitigés au Real Madrid, à la Roma et à Sivasspor. Il a souffert d'alcoolisme pendant son séjour en Europe. Cicinho a remporté 15 sélections pour le Brésil, remportant la Coupe des Confédérations de la FIFA 2005 et se rendant à la Coupe du Monde de la FIFA 2006.
Cicinho (homonymie)/Cicinho (homonymie) :
Cicinho (né en 1980), Cícero João de Cézare, est un arrière droit du football brésilien. Cicinho peut également faire référence à : Cicinho (footballeur, né en 1986), Alex Sandro Mendonça dos Santos, arrière droit du football brésilien Cicinho (footballeur, né en 1988), Neuciano de Jesus Gusmão, arrière droit du football bulgare
Cicinho (footballeur,_né_1986)/Cicinho (footballeur, né en 1986) :
Alex Sandro Mendonça dos Santos (né le 4 août 1986), communément appelé Cicinho, est un footballeur brésilien qui joue comme arrière droit.
Cicinho (footballeur,_né_1988)/Cicinho (footballeur, né en 1988) :
Neuciano de Jesus Gusmão ( bulgare : Неусиано де Жезуш Гузмао ; né le 26 décembre 1988), communément appelé Cicinho ( bulgare : Сисиньо ), est un footballeur professionnel qui joue comme arrière droit pour le club bulgare Ludogorets Razgrad et l' équipe nationale bulgare . Né au Brésil, Cicinho est un citoyen bulgare naturalisé et représente la Bulgarie à l'international depuis 2020. Cicinho a fait ses débuts professionnels à l'âge de 19 ans pour Remo, avec qui il a remporté deux championnats Campeonato Paraense successifs, avant de rejoindre la Juventude en décembre 2008. Après la relégation de la Juventude de la Série B, Cicinho a été transféré à Brasiliense, où il a remporté le Campeonato Brasiliense en 2011. En novembre 2011, Cicinho a rejoint le club de Série A Ponte Preta. En juin 2013, il a déménagé à Santos pour un montant de 1,5 million d'euros et est devenu membre à part entière du titre Campeonato Paulista 2015 du club. Deux mois plus tard, il rejoint Ludogorets.
Cicinnobolus/Cicinnobolus :
Cicinnobolus est un genre de champignons, soit classés comme champignons imparfaits, soit comme Ascomycota. Les espèces de ce genre sont des hyperparasites de l'oïdium. Cicinnobolus cesatii est synonyme d'Ampelomyces quisqualis.
Cicippio-Puleo c._République_islamique_d'Iran/Cicippio-Puleo c. République islamique d'Iran :
Cicippio-Puleo c. République islamique d'Iran (353 F.3d 1024) était une affaire de 2004 devant la Cour d'appel des États-Unis pour le circuit du district de Columbia liée à la loi sur les immunités souveraines étrangères (FSIA). Le DC Circuit Court a statué que si les amendements de 1996 à la FSIA faisaient des exceptions à l'immunité souveraine pour les États connus pour soutenir le terrorisme parrainé par l'État, comme indiqué par le Département d'État, les nations étrangères étaient toujours à l'abri des causes d'action privées, empêchant les poursuites intentées par des particuliers. à l'Etat sur la base d'un tel terrorisme. À la suite de cette décision, le Congrès a considérablement modifié la FSIA en 2008 pour étendre considérablement les exceptions à l'immunité souveraine pour le terrorisme parrainé par l'État et autoriser spécifiquement les causes d'actions contre des pays étrangers.
Cicirra/Cicirra :
Cicirra est un genre monotypique d'araignées intertidales australiennes contenant la seule espèce, Cicirra decemmaculata. Il a été décrit pour la première fois par Eugène Simon en 1886 et n'a été trouvé qu'en Australie. Placé à l'origine avec les tisserands d'entonnoirs, il a été déplacé vers les Matachiinae (sous-famille des Amaurobiidae) en 1967. Ils sont étroitement liés à Forsterina.
Cicis/Cicis :
Cicis (anciennement CiCi's Pizza) est une chaîne italo-américaine de restaurants buffet basée à Irving, au Texas, spécialisée dans la pizza. La société a été fondée en 1985 et a commencé le franchisage en 1987. Il existe 299 restaurants franchisés et appartenant à l'entreprise dans 24 États. En novembre 2015, la société a lancé une nouvelle campagne de marketing qui comprenait le changement de nom de la société en Cicis (en supprimant l'apostrophe, en mettant le deuxième «C» en minuscule et en supprimant le mot «pizza» de son nom), ainsi que l'ajout de un nouveau logo et un site Web repensé.
Cicisbéo/Cicisbéo :
Dans l'Italie des XVIIIe et XIXe siècles, le cicisbeo (Royaume-Uni : CHITCH-iz-BAY-oh, États-Unis : CHEE-chiz-, italien : [tʃitʃiˈzbɛːo] ; pluriel : cicisbei) ou cavalier servente (français : chevalier serviteur) était le homme qui était le galant déclaré ou l'amant d'une femme mariée à quelqu'un d'autre. Avec la connaissance et le consentement du mari, le cicisbeo assistait sa maîtresse aux divertissements publics, à l'église et à d'autres occasions, et avait un accès privilégié à cette femme. L'arrangement est comparable au cortejo ou estrecho espagnol et, dans une moindre mesure, au petit-maître français. L'étymologie exacte du mot est inconnue; certaines preuves suggèrent qu'il signifiait à l'origine "dans un murmure" (peut-être un mot onomatopéique). D'autres récits suggèrent qu'il s'agit d'une inversion de bel cece, qui signifie "beau poussin (pois)". Selon l' Oxford English Dictionary , la première utilisation enregistrée du terme en anglais a été trouvée dans une lettre de Lady Mary Wortley Montagu datée de 1718. Le terme apparaît en italien dans Quaresimale Del Padre Maestro Fra Giovanni Maria Muti De Predicatori de Giovanni Maria Muti de 1708 (p. 734).
Cickini/Cickini :
Cickini est le nom d'une église paléochrétienne construite au 6ème siècle après JC. Il est situé dans le village de Sveti Vid-Miholjice dans la municipalité de Malinska-Dubašnica sur l'île de Krk, en Croatie. Il est situé dans une forêt près d'une zone appelée Sršić, à quelques centaines de mètres de la route D102.
Ciclacilline/Cicclacilline :
La ciclacilline (DCI) ou la cyclacilline (USAN), noms commerciaux Cyclapen, Cyclapen-W, Vastcillin et autres, est un antibiotique aminopénicilline. Son spectre d'activité est similaire à celui de l'ampicilline, bien qu'il soit moins sensible aux bêta-lactamases que l'ampicilline et qu'il ait une biodisponibilité beaucoup plus élevée. Un vaste essai clinique randomisé en double aveugle publié en 1978 a également montré que la ciclacilline est associée à des effets indésirables significativement moins nombreux et plus légers que l'ampicilline; des études ultérieures ont semblé confirmer cette tolérance améliorée, du moins chez les enfants. La ciclacilline a été remplacée par de nouveaux antibiotiques et n'est plus utilisée en clinique, du moins aux États-Unis.
Ciclafrine/Ciclafrine :
La ciclafrine (DCI) est une phénéthylamine sympathomimétique et antihypertensive qui n'a jamais été commercialisée.
Ciclazindol/Ciclazindol :
Le ciclazindol (WY-23409) est un médicament antidépresseur et anorexigène de la classe chimique tétracyclique qui a été développé entre le milieu et la fin des années 1970, mais n'a jamais été commercialisé. Il agit comme un inhibiteur de la recapture de la norépinéphrine et, dans une moindre mesure, comme un inhibiteur de la recapture de la dopamine. Le ciclazindol n'a aucun effet sur le SERT, les récepteurs 5-HT, les récepteurs mACh ou les récepteurs α-adrénergiques et n'a qu'une faible affinité pour le récepteur H1. Comme le suggèrent ses propriétés anesthésiques locales, le ciclazindol peut également inhiber les canaux sodiques. Il est également connu pour bloquer les canaux potassiques.
Ciclésonide/ciclésonide :
Le ciclésonide est un glucocorticoïde utilisé pour traiter l'asthme et la rhinite allergique. Il est commercialisé sous les marques Alvesco pour l'asthme et Omnaris, Omniair, Zetonna et Alvesco pour le rhume des foins aux États-Unis et au Canada. Les effets secondaires du médicament comprennent des maux de tête, des saignements de nez et une inflammation des muqueuses du nez et de la gorge. en octobre 2006. Il figure sur la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé.
Ciclétanine/Cicclétanine :
La ciclétanine est un diurétique furopyridine à faible plafond, habituellement utilisé dans le traitement de l'hypertension. Le médicament est fabriqué par Ipsen et commercialisé par Recordati (en France) sous le nom commercial Tenstaten. Il semble être plus puissant dans l'hypertension sensible au sel.
Ciclindole/Ciclindole :
Le ciclindole (DCI ; WIN-27,147-2), également appelé cyclindole (USAN), est un antipsychotique à structure tricyclique qui n'a jamais été commercialisé. Il déplace la liaison de la spipérone in vitro et élève les niveaux de dopamine dans le striatum, indiquant qu'il agit comme un antagoniste des récepteurs D2.
Cicliste Juninense/Cicliste Juninense :
Le Club Ciclista Juninense est un club sportif argentin basé à Junín, Buenos Aires. Il a été fondé en tant que club de cyclisme, mais le basket-ball est devenu le sport principal du club. L'équipe joue dans la Liga Argentina de Básquet (anciennement " Torneo Nacional de Ascenso ", la deuxième division du système de la ligue argentine. L'arène du club est le stade Raúl Chuni Merlo .
Association Cicliste Lima_/Association Cicliste Lima :
Ciclista Lima Association est un club de football péruvien, jouant dans la ville de Lima. C'est le deuxième club le plus ancien du Pérou. Le club a été fondé en 1896 et joue dans la Copa Perú, qui est la troisième division de la ligue péruvienne.
Ciclista Ol%C3%ADmpico/Ciclista Olímpico :
Le Club Ciclista Olímpico La Banda, également connu simplement sous le nom de Ciclista Olímpico, est un club de sport argentin basé à La Banda, Santiago del Estero. Le club est surtout connu pour son équipe de basket-ball, qui joue actuellement dans la Liga Nacional de Básquet (LNB), la première division du système de la ligue argentine. Les autres sports pratiqués au club sont le hockey sur gazon, le football féminin, le rugby à XV, la natation, le tennis et le volleyball.
Ciclo Cross_de_Iraeta/Ciclo Cross de Iraeta :
Le Ciclo Cross de Iraeta est une course de cyclo-cross organisée à Iraeta, en Espagne, qui a eu lieu pour la première fois en 2007.
Ciclobendazole/Ciclobendazole :
Le ciclobendazole est un vermifuge, c'est-à-dire un médicament pharmaceutique contre les vers parasites. Il a fait l'objet d'un essai clinique dans les années 1970, où il s'est avéré aussi efficace que le mébendazole dans le traitement de l'ankylostomiase et de l'ascaridiase, mais nettement moins efficace dans le traitement de la trichocéphalose. On ne sait pas qu'il est commercialisé nulle part dans le monde.
Ciclométasone/Ciclométasone :
La ciclométasone (noms de marque Cycloderm, Telocort) est un corticostéroïde glucocorticoïde synthétique commercialisé en Italie.
Torpilleur de classe Ciclone/Torpilleur de classe Ciclone :
La classe Ciclone était un groupe de torpilleurs ou d'escortes de destroyers construits pour la marine italienne qui a combattu pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s'agissait de versions légèrement agrandies de la classe Orsa précédente, avec une stabilité améliorée et un armement anti-sous-marin plus lourd. Ces navires ont été construits dans le cadre du programme italien de mobilisation de guerre et achevés en 1942-1943.
Ciclonicate/Ciclonicate :
Ciclonicate est un vasodilatateur.
Ciclopaseo in_Quito,_Ecuador/Ciclopaseo in Quito, Equateur :
Le Ciclopaseo est un projet créé par la Fondation Biciaccion. Il a été administré par cette organisation de 2003 à 2007, à partir de là, il a été organisé par l'organisation locale Ciclopolis jusqu'en 2017. Aujourd'hui, l'organisation locale d'application du code de la route (Agencia Metropolitana de Tránsito du nom espagnol) gère le projet. Un parcours de 30 km allant du nord au sud de la ville est fermé à la circulation tous les dimanches de 8h à 14h pour privilégier les cyclistes et les piétons. Le projet est mené en coopération avec la municipalité et comprend divers endroits de la ville, du parc Carolina, du parc Ejido au centre historique de Quito, de l'avenue Rio Amazonas et du Panecillo. [1]
Remorqueur de classe Ciclope / Remorqueur de classe Ciclope :
La classe Ciclope de remorqueurs hauturiers se compose de six unités exploitées par la Marina Militare Italiana, nommée Rimorchiatore d'Altura.
Ciclopirox/Ciclopirox :
Le ciclopirox (parfois connu sous l'abréviation CPX) est un agent antifongique synthétique pour le traitement dermatologique topique des mycoses superficielles. Il est très utile contre le pityriasis versicolor. Il est vendu sous de nombreuses marques dans le monde.
Ciclopramine/Ciclopramine :
La ciclopramine est un antidépresseur tétracyclique (TeCA) qui n'a jamais été commercialisé.
Cicloprolol/Cicloprolol :
Le cicloprolol est un antagoniste des récepteurs bêta-adrénergiques.
Cyclos/Cyclos :
Ciclos peut faire référence à : Ciclos (album Luis Enrique), 2009 Ciclos (album Sol D'Menta), 2006 Ciclos (album Gandhi) 2004
Ciclos (Gandhi_album)/Ciclos (Gandhi_album) :
Ciclos (en anglais : Cycles) est le quatrième album du groupe de musique costaricien Gandhi. Certains de ses singles sont "Señor Caballero", "Ciclos", "Una Ilusion" et "Celeste"
Ciclos (Luis_Enrique_album)/Ciclos (Luis_Enrique_album) :
Ciclos (en anglais : Cycles) est le 17e album studio enregistré par l'auteur-compositeur-interprète de salsa nicaraguayen Luis Enrique. L'album est sorti par Top Stop Music le 19 mai 2009 (voir 2009 en musique). L'album est devenu son premier set numéro un sur le palmarès Billboard Tropical Albums depuis Una Historia Diferente en 1991.
Ciclos (Sol_D%27Menta_album)/Ciclos (Sol D'Menta album):
Ciclos est le sixième album du groupe de rock portoricain Sol D'Menta et leur quatrième album studio. Il est sorti le 29 août 2006. L'album comprend une reprise de la chanson de Bob Marley "Could You Be Loved".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cydosia brasiliella

Cyclus (installation_art)/Cyclus (installation_art) : Cyclus est une installation de quarante mètres de long de l'artiste croate Va...