Rechercher dans ce blog

jeudi 14 juillet 2022

Chorioallantoic placenta


Chorégraphie pour_Copy_Machine/Chorégraphie pour Copy Machine :
Choreography for Copy Machine (alias Photocopy Cha Cha) est un film d'animation de quatre minutes réalisé par le cinéaste indépendant de Chel White. Toutes les images du film ont été créées uniquement en utilisant les capacités photographiques uniques d'un photocopieur pour générer des images séquentielles de mains, de visages et d'autres parties du corps. Largement considéré comme le premier film d'animation remarquable utilisant cette technique, le film atteint une esthétique onirique avec des éléments sensuels et absurdes. Le Festival international du film de Berlin le décrit comme « un essai entraînant sur la physionomie à l'ère de la reproduction photomécanique. Filmfest DC l'appelle "l'art véritable à l'ère de la reproduction mécanique; une célébration rythmique du potentiel cinématographique d'un photocopieur". Le Dallas Observer dit: "(Le film) prend un jeu auquel nous avons tous joué avec nos mains, notre visage et d'autres parties du corps et l'élève au sublime." L'Austin Chronicle écrit : "(le film) vibre d'une sorte de sexualité fantomatique grinçante." Alive TV dit: "Votre relation avec votre photocopieuse ne sera peut-être plus jamais la même." Et le Washington Post décrit le film comme "(une) ébat musical qui s'appuie avec esprit sur des images fantomatiques et déformées traversant la plaque de verre d'un copieur".

Chorégraphie sur_Broadway/Chorégraphie sur Broadway :
Les chroniqueurs du théâtre musical existent depuis des années, collectant des enquêtes picturales, des livrets et des partitions, et enregistrant les carrières de diverses célébrités théâtrales. Rien dans le théâtre musical américain n'a cependant été plus inaccessible que les archives de ses traditions de danse, et il y en a beaucoup à raconter. Pour la plupart, le mouvement de danse lui-même était soit le dernier à être mentionné par les critiques, soit complètement ignoré, ce qui a entraîné des numéros de danse dans les comédies musicales non enregistrés. La seule façon de préserver les mouvements de danse de génération en génération était la démonstration, l'imitation, la pratique et la supervision personnelle. Ce n'est qu'en 1960, avec la comédie musicale Bye Bye Birdie, que la notation permanente de la chorégraphie complète d'un spectacle existe.
Choréomusicologie/Choréomusicologie :
La choréomusicologie est un mot-valise rejoignant les mots choréologie et musicologie. En tant que discipline, la choréomusicologie est apparue à la fin du XXe siècle comme un domaine d'étude concerné par la relation entre la musique et la danse. Plus précisément, la choréomusicologie est née des traditions de performance euro-américaines qui considéraient la composition musicale et la chorégraphie de danse comme des spécialités distinctes. Tous les genres de performance ne séparent pas la musique et la danse en catégories théoriques distinctes. La directionnalité de la relation entre le son et le mouvement n'est pas toujours fixe. Les choréomusicologues soutiennent que l'étude des relations variables entre le son et le mouvement dans divers arts de la scène peut donner un aperçu des sensibilités perceptives, des processus culturels et des dynamiques interpersonnelles. Parmi les artistes célèbres dont les œuvres présentent de riches relations choréomusicales, citons : John Cage et Merce Cunningham, Igor Stravinsky et George Balanchine, et Louis Horst et Martha Graham. Des relations choréographiques intéressantes existent également dans l'ouest de Sumatra Tari Piring, l'ouest javanais Pencak Silat et la capoeira afro-brésilienne pour ne citer que quelques exemples. à l'Institut del Teatre (Barcelone), MAD au DNSPA (Copenhague). MCD à l'AND (Rome - L'Aquila).
Choréonème/Choréonème :
Choreonema est un genre d'algues rouges appartenant à la famille des Hapalidiaceae.Le genre a une distribution presque cosmopolite.Espèce : Choreonema notarisii (Dufour) Foslie Choreonema thuretii (Bornet) F.Schmitz
Choreonematoideae/Choreonematoideae :
Les Choreonematoideae sont une sous-famille monogénérique non géniculée d'algues coralliennes.
Choréopoème/Choréopoème :
Un chorépoème est une forme d'expression dramatique qui combine la poésie, la danse, la musique et le chant. Le terme a été inventé pour la première fois en 1975 par l'écrivain américain Ntozake Shange dans une description de son travail, For Coloured Girls Who Have Considered Suicide / When the Rainbow Is Enuf. La tentative de Shange de s'écarter de la poésie et de la narration occidentales traditionnelles a abouti à une nouvelle forme d'art qui ne contient pas d'éléments ou de personnages spécifiques de l'intrigue, mais se concentre plutôt sur la création d'une réponse émotionnelle du public. Dans l'œuvre de Shange, l'orthographe non traditionnelle et l'anglais vernaculaire afro-américain sont des aspects de ce genre qui diffèrent de la littérature américaine traditionnelle. Elle met l'accent sur l'importance du mouvement et de la communication non verbale tout au long du chorépoème afin qu'il puisse fonctionner comme une pièce de théâtre plutôt que de se limiter à la poésie ou à la danse. Le "XX Chromosome Genome Project" de S. Ann Johnson est un exemple contemporain d'un chorépoème. Il combine poésie, chant et danse pour mettre en lumière les points communs et les différences entre les femmes de différentes cultures. Dans ce chorépoème, Johnson écrit à propos de huit femmes en quête d'acceptation de soi et de libération. Ces femmes aux vêtements colorés, qui portent le nom des saveurs des aliments, représentent les cultures internationales du monde entier à travers la musique, la parole et le mouvement. Une autre artiste contemporaine défendant le chorépoème est Monica Prince, auteur de How to Exterminate the Black Woman ([PANK] , 2020) et la feuille de route à venir (SFWP 2023). Prince enseigne l'art du chorépoème à l'université de Susquehanna.
Choréotriche/Choréotriche :
Les choréotriches sont un groupe de petits ciliés marins. Leur nom reflète l'impression qu'ils semblent danser («choréo» comme dans la chorégraphie). Le groupe comprend les tintinnidés, qui produisent des loricae (coquilles) spécifiques à l'espèce, et sont importants car ils peuvent être conservés sous forme de microfossiles. Il a été suggéré que les formes de kystes sont affiliées aux chitinozoaires, bien que d'autres études suggèrent que les chitinozoaires ont des affinités avec les plus grands animaux marins, et non avec les tintinnides. Souvent, ils ont été inclus parmi les oligotriches. Les tintinnides semblent être un groupe excessivement spécieux puisque plus de 400 espèces vivantes ont été décrites, sur la base des caractéristiques de la lorica ou de la coquille. Les choréotriches (dont les tintinnides) font partie du microzooplancton. Organismes généralement petits (taille de 20 à 200 micromètres) trouvés dans le plancton. Ils se nourrissent de petites algues et servent de proies à de plus gros organismes du plancton tels que les copépodes et les larves de poissons.
Choréotyphis/Choréotyphis :
Choreotyphis est un genre d' escargots de mer , de mollusques gastéropodes marins de la famille des Muricidae , des escargots murex ou des escargots de roche .
Choreotyphis erythrostigma/Choreotyphis erythrostigma :
Choreotyphis erythrostigma est une espèce d' escargot de mer , un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae , les escargots murex ou les escargots de roche .
Choreotyphis pavlova/Choreotyphis pavlova :
Choreotyphis pavlova est une espèce d'escargot de mer, un mollusque gastéropode marin de la famille des Muricidae, les escargots murex ou les escargots de roche.
Chorésine/Chorésine :
Choresine est un genre de coléoptères appartenant à la famille des Melyridae. Ce genre de coléoptère est connu pour avoir des niveaux élevés de batrachotoxines et est considéré comme une source possible de toxines pour les oiseaux Pitohui et Ifrit à tête bleue en Nouvelle-Guinée. Les collections de Herowana dans la province des hauts plateaux de l'Est qui ont été testées positives pour les batrachotoxines comprenaient le C. pulchra plus abondant, le C. semiopaca moins abondant et les deux rares C. rugiceps et C. sp. A, ce dernier encore sans nom. Les habitants déconseillent de laisser ces coléoptères toucher les yeux ou le visage en sueur, car une sensation de brûlure grave peut en résulter. Ces espèces sont toutes décrites comme ayant des élytres bleu-violacé métallique et un pronotum jaune et noirâtre. Le nom "nanisani" est utilisé par les villageois de Herowana également pour ce groupe d'insectes, la sensation d'engourdissement, de picotement, de brûlure qu'ils provoquent et l'ifrit à tête bleue. L'hypothèse selon laquelle les grenouilles Phyllobates d'Amérique du Sud obtiennent des batrachotoxines de genres apparentés des Melyridae (la chorésine n'y est pas présente) n'a pas été testée en raison de la difficulté du travail de terrain en Colombie.
Aéroport de Choreti/Aéroport de Choreti :
L'aéroport de Choreti (espagnol : Aeropuerto Choreti, (OACI : SLCT)) est une piste d'atterrissage à 55 kilomètres (34 mi) au nord-est de Santa Ana del Yacuma dans la pampa du département de Beni en Bolivie.
Chœur/Chœur :
Choretrum est un genre d'arbustes et de petits arbres de la famille du bois de santal, Santalaceae. Le genre est endémique à l'Australie. Les espèces comprennent : Choretrum candollei F.Muell. ex Benth. - Buisson aigre blanc Choretrum chrysanthum F.Muell. Choretrum glomeratum R.Br. - Balai à baies, arbuste aigre commun Choretrum lateriflorum R.Br. - Buisson aigre nain Choretrum pauciflorum A.DC. - Buisson aigre nain Choretrum pritzelii Diels Choretrum spicatum F.Muell.
Choreutidae/Choreutidae :
Les Choreutidae, ou papillons de nuit, sont une famille d'insectes de l'ordre des lépidoptères dont les relations ont longtemps été contestées. Il a été placé auparavant dans la superfamille Yponomeutoidea dans la famille Glyphipterigidae et dans la superfamille Sesioidea. Il est maintenant considéré comme représentant sa propre superfamille (Minet, 1986). Les relations de la famille avec les autres lignées du groupe « Apoditrysia » [1] nécessitent une nouvelle évaluation, notamment avec de nouvelles données moléculaires.
Choreutinule/Choreutinule :
Choreutinula est un genre de collemboles de la famille des Hypogastruridae. Il y a environ cinq espèces décrites dans Choreutinula.
Choreutis/Choreutis :
Choreutis est un genre de papillon de nuit. Il appartient aux papillons des métaux (famille des Choreutidae) et à la sous-famille des Choreutinae. Parmi ceux-ci, c'est le genre type. Le genre a été décrit par Jacob Hübner en 1825.
Choreutis achyrodes/Choreutis achyrodes :
Choreutis achyrodes est un papillon nocturne de la famille des Choreutidae. Il est connu de Chine (Guangxi, Guizhou, Taiwan), du Japon (Shikoku, Kyushu, îles Ryukyu), d'Inde (Assam) et de la région orientale. L'envergure est de 10–15 mm. Les larves se nourrissent de Ficus wightiana.
Choreutis aegyptiaca/Choreutis aegyptiaca :
Choreutis aegyptiaca est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve en Inde, au Népal, en Israël, en Arabie saoudite, aux Émirats arabes unis, au Yémen, en Égypte, à La Réunion, au Népal, à Oman, en Ouganda, en Namibie et en Afrique du Sud. Les larves ont été observées se nourrissant de Ficus sycomorus, Ficus infectoria, Ficus glomerata, Ficus reflexa et Ficus benghalensis.
Choreutis améthystodes/Choreutis améthystodes :
Choreutis amethystodes est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1914. On le trouve aux Philippines, à Taiwan et sur les îles Ryukyu et Java.
Choreutis angulosa/Choreutis angulosa :
Choreutis angulosa est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1968. On le trouve aux Philippines.
Choreutis anthorma/Choreutis anthorma :
Choreutis anthorma est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve aux Philippines.
Choreutis antichlora/Choreutis antichlora :
Choreutis antichlora est un papillon nocturne de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve en Inde.
Choreutis antiptila/Choreutis antiptila :
Choreutis antiptila est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve dans la province de Hainan en Chine, au Népal et à Tien-mu-shan.
Choreutis argoxantha/Choreutis argoxantha :
Choreutis argoxantha est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1934. On le trouve à Java en Indonésie.
Choreutis argyrota/Choreutis argyrota :
Choreutis argyrota est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve en Assam, en Inde.
Choreutis atrosignata/Choreutis atrosignata :
Choreutis atrosignata est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Hugo Theodor Christoph en 1888. On le trouve dans l'Extrême-Orient russe (Ussouri), au Japon et en Chine. Les larves se nourrissent des espèces Malus et Ulmus davidiana.
Choreutis basalis/Choreutis basalis :
Choreutis basalis est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve dans l'est du Queensland, du cap York à Yeppoon. Il est également présent en Nouvelle-Guinée et en Indonésie. Les adultes ont les ailes brun foncé. Chaque aile antérieure est barrée d'une barre jaune. Les ailes postérieures ont chacune une tache jaune. Les larves se nourrissent du feuillage des espèces de Ficus.
Choreutis bathysème/Choreutis bathysème :
Choreutis bathysema est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1978. On le trouve dans le Yunnan, en Chine.
Choreutis betuliperda/Choreutis betuliperda :
Choreutis betuliperda est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Harrison Gray Dyar Jr. en 1902. On le trouve en Amérique du Nord, où il a été signalé en Californie et au Colorado.
Choreutis caradjai/Choreutis caradjai :
Choreutis caradjai est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1984. On le trouve dans le Yunnan, en Chine.
Choreutis chalcotoxa/Choreutis chalcotoxa :
Choreutis chalcotoxa est un papillon nocturne de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1886. On le trouve aux Tonga.
Choreutis chelaspis/Choreutis chelaspis :
Choreutis chelaspis est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1928. On le trouve aux îles Marquises.
Choreutis chi/Choreutis chi :
Choreutis chi est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par John Hartley Durrant en 1915. On le trouve en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Choreutis collapsa/Choreutis collapsa :
Choreutis collapsa est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1934. On le trouve à Java en Indonésie.
Choreutis cothurnata/Choreutis cothurnata :
Choreutis cothurnata est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve en Assam, en Inde.
Choreutis cunuligera/Choreutis cunuligera :
Choreutis cunuligera est un papillon nocturne de la famille des Choreutidae. Il est connu de Chine (Guizhou, Zhejiang) et du Japon (Honshu). L'envergure est d'environ 12 mm pour les mâles et de 11 mm pour les femelles. La tête est fuscous mêlée de jaunâtre. Le thorax est gris-fuscous avec un brillant violet, un antérieur ocre et une bande subapicale plus large. L'abdomen fuscous, bien que les moitiés postérieures des segments soient ocreuses. Les ailes antérieures sont ovales-triangulaires et gris-fuscous, avec un brillant violet. Les marques sont ocreuses, devenant légèrement plus brillantes vers l'arrière et blanches sur la côte. Il y a une tache ocre nuageuse à la base de l'aile. Les ailes postérieures sont fuscous avec un brillant doré et une large barre centrale dilatée et une tache ocreuse irrégulière devant et en face du termen devant le tornus.
Choreutis cyanogramma/Choreutis cyanogramma :
Choreutis cyanogramma est un papillon nocturne de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Alexey Diakonoff et Yutaka Arita en 1979. On le trouve sur les îles Ryukyu.
Choreutis cyanotoxa/Choreutis cyanotoxa :
Choreutis cyanotoxa est un papillon nocturne de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1907. On le trouve aux îles Salomon.
Choreutis diana/Choreutis diana :
Choreutis diana, le papillon de nuit de Diana, est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve dans le nord de l'Amérique du Nord et dans la majeure partie de l'Europe. Il a été décrit pour la première fois par l'entomologiste allemand Jacob Hübner en 1819.
Choreutis dichlora/Choreutis dichlora :
Choreutis dichlora est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve en Inde et en Chine.
Diplogramme de Choreutis/Diplogramme de Choreutis :
Choreutis diplogramma est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1921. On le trouve en Assam, en Inde.
Choreutis dryodora/Choreutis dryodora :
Choreutis dryodora est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve au Mozambique. L'envergure est d'environ 10 mm. Les ailes antérieures sont brun ocre ou brun rougeâtre, légèrement tachetées ici et là de blanchâtre et de deux lignes indistinctes d'irroration blanchâtre à partir de points blancs sur la costa, la première au tiers, presque droite, plutôt irrégulière, précédée d'un fascia fuscous foncé suffus étendu par suffusion le long des marges jusqu'à la base, le second à partir de la costa aux trois cinquièmes très obliquement vers l'extérieur sur un tiers de la largeur, puis angulé rectangulairement et irrégulièrement denté au dos aux deux tiers, précédé de un large fascia fuscous foncé irrégulier s'étendant sur la costa et le dos jusqu'à la première ligne, et partiellement légèrement bordé postérieurement de fuscous foncé. Il y a quelques irrorations sombres fuscous ou noirâtres dispersées vers l'apex et le tornus. Les ailes postérieures sont gris foncé.
Choreutis emplecta/Choreutis emplecta :
Choreutis emplecta est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve dans le Queensland. L'envergure est d'environ 5 mm. Les adultes ont des ailes antérieures avec un motif complexe d'orange, de brun, de blanc et de gris. Les ailes postérieures sont d'un brun uni.
Choreutis entechna/Choreutis entechna :
Choreutis entechna est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve en Afrique du Sud.
Choreutis equatoris/Choreutis equatoris :
Choreutis equatoris est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve en République du Congo.
Choreutis euclista/Choreutis euclista :
Choreutis euclista est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1918. On le trouve en Inde, au Sri Lanka et au Myanmar.
Choreutis eumetra/Choreutis eumetra :
Choreutis eumetra est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve en Assam, en Inde.
Choreutis falsifica/Choreutis falsifica :
Choreutis falsifica est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1927. On le trouve aux Samoa.
Choreutis flavimaculata/Choreutis flavimaculata :
Choreutis flavimaculata est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve en République du Congo, en République centrafricaine et en Tanzanie.
Choreutis gratiosa/Choreutis gratiosa :
Choreutis gratiosa est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve aux Seychelles et en Afrique du Sud.
Choreutis holachyrma/Choreutis holachyrma :
Choreutis holachyrma est un papillon nocturne de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve en Assam, en Inde.
Choreutis hyligènes/Choreutis hyligènes :
Choreutis hyligenes est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Elle a été décrite par Arthur Gardiner Butler en 1879. On la trouve en Chine (Kiangsu, Tien-mu-shan, Shanghai) et au Japon. Les larves se nourrissent de Broussonetia kazinoki et Broussonetia kaempferi.
Choreutis ialeura/Choreutis ialeura :
Choreutis ialeura est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae décrite par Edward Meyrick en 1912. On la trouve en Chine, en Inde, au Sri Lanka, au Népal et à Maurice. Les larves ont été signalées se nourrissant de Malus pumila.
Choreutis inscriptana/Choreutis inscriptana :
Choreutis inscriptana est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Snellen en 1875. On le trouve à Malacca et à Sulawesi.
Choreutis irimochla/Choreutis irimochla :
Choreutis irimochla est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1921. On le trouve à Java en Indonésie.
Choreutis irridens/Choreutis irridens :
Choreutis irridens est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve au Mozambique. L'envergure est d'environ 10 mm. Les ailes antérieures sont fuscous foncées, partiellement mélangées de brun rougeâtre et légèrement saupoudrées de blanchâtre, les deux cinquièmes apicaux de la costa et les deux tiers supérieurs du termen imprégnés de brun rougeâtre. Il y a deux lignes transversales indistinctes d'irroration blanchâtre à partir de points blancs sur la costa, la première à un tiers, droite, la deuxième sinueuse-oblique à partir de la costa à trois cinquièmes, brusquement angulée à un tiers, puis trois fois en zigzag vers le dos aux deux tiers. Les ailes postérieures sont gris foncé.
Choreutis itriodes/Choreutis itriodes :
Choreutis itriodes est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve en Assam, en Inde.
Choreutis japonica/Choreutis japonica :
Choreutis japonica est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Zeller en 1877. On le trouve au Japon. Les larves se nourrissent de Ficus erecta.
Choreutis lethaea/Choreutis lethaea :
Choreutis lethaea est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve en Assam, en Inde.
Choreutis limonias/Choreutis limonias :
Choreutis limonias est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve en Australie.
Choreutis lutescens/Choreutis lutescens :
Choreutis lutescens est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Cajetan Felder, Rudolf Felder et Alois Friedrich Rogenhofer en 1875. On le trouve sur l'île d'Ambon.
Choreutis marzoccai/Choreutis marzoccai :
Choreutis marzoccai est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Pastrana en 1991. On le trouve en Argentine.
Choreutis melanopepla/Choreutis melanopepla :
Choreutis melanopepla est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve en Australie.
Choreutis melophaga/Choreutis melophaga :
Choreutis melophaga est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1931. On le trouve en Inde.
Choreutis mesolyma/Choreutis mesolyma :
Choreutis mesolyma est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1978. On le trouve à Szechuen, en Chine.
Choreutis metallica/Choreutis metallica :
Choreutis metallica est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve dans le Queensland. L'envergure est d'environ 5 mm. Les adultes ont des ailes antérieures avec un motif de nuances de brun et une ligne argentée sinueuse qui les traverse. Les ailes postérieures sont brun uni.
Choreutis minuta/Choreutis minuta :
Choreutis minuta est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Alexey Diakonoff et Yutaka Arita en 1979. On le trouve sur les îles Ryukyu.
Choreutis montana/Choreutis montana :
Choreutis montana est un papillon nocturne de la famille des Choreutidae. Il est connu de Chine (Qinghai), du Kirghizistan, du Tadjikistan et du Kazakhstan. L'envergure est de 12–14 mm. La couleur de base des ailes antérieures est grise avec des granulations blanchâtres. La zone basale est bordée d'une ligne noire oblique mais droite, qui disparaît dans la région de la cellule médiane. Il y a une grande granulation blanche sur la zone médiane, formant deux larges bandes transversales gris clair diffuses. La bande transversale intérieure est généralement plus étroite que la bande extérieure. Ce dernier est bordé d'une ligne noirâtre interrompue au milieu et toujours isolée du champ extérieur. Cette zone se compose de deux bandes de largeur presque égale. La bande attenante à la ligne noire est gris clair avec une granulation blanchâtre et l'autre bande attenante à la fimbria est brun foncé. Les ailes postérieures sont gris foncé, mais plus claires dans la région de la cellule. Les larves se nourrissent de Malus, Amelanchier et Ulmus pumila. Ils se développent sur les fruits de leur plante hôte.
Choreutis nemorana/Choreutis nemorana :
Choreutis nemorana , le papillon squelettique du figuier ou rouleau de feuille de figuier , est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae .
Choreutis niphocrypta/Choreutis niphocrypta :
Choreutis niphocrypta est un papillon nocturne de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1930. On le trouve en Nouvelle-Guinée. L'envergure est d'environ 14 mm. Les ailes antérieures sont brun rouge foncé, la zone basale irrifiée (saupoudrée) de blanc et avec un fascia antémédian légèrement excurvé d'irroration blanche, rétréci et formant une petite tache blanche sur la côte. Il y a une certaine irroration blanche à l'extrémité de la cellule et un fascia excurvé plus large d'irroration blanche des deux tiers de la costa au dos avant le tornus, formant deux petites taches blanches sur la costa et limitées vers l'avant par un contorted-dentate indéfini ligne, postérieurement confluente avec un fascia subterminal d'irroration blanche à partir d'une petite tache blanche sur la costa. Les ailes postérieures sont blanc comme neige avec une bande costale noirâtre occupant près d'un tiers de l'aile.
Choreutis novarae/Choreutis novarae :
Choreutis novarae est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Cajetan Felder, Rudolf Felder et Alois Friedrich Rogenhofer en 1875. On le trouve sur les îles Nicobar.
Choreutis obarata/Choreutis obarata :
Choreutis obarata est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1921. On le trouve à Java en Indonésie.
Choreutis ophiosema/Choreutis ophiosema :
Choreutis ophiosema est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae décrite pour la première fois par Oswald Bertram Lower en 1896. On la trouve en Inde, au Sri Lanka, en Chine, à Taïwan, à Amoy, aux Moluques, dans l'est de l'Australie (Territoire du Nord et Queensland) et au Japon. L'envergure est d'environ 10 mm. Les adultes ont des ailes antérieures et postérieures avec un motif complexe d'orange et de brun. Les larves se nourrissent des espèces de Bambusa.
Choreutis optica/Choreutis optica :
Choreutis optica est un papillon nocturne de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1921. On le trouve à Java en Indonésie.
Choreutis ornaticornis/Choreutis ornaticornis :
Choreutis ornaticornis est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Walsingham en 1900. On le trouve sur l'île Christmas.
Choreutis orthogona/Choreutis orthogona :
Choreutis orthogona est un papillon nocturne de la famille des Choreutidae. Elle a été décrite par Edward Meyrick en 1886. On la trouve en Inde, au Sri Lanka, au Myanmar, aux Célèbes et en Nouvelle-Guinée. La plante hôte larvaire est Psoralea corylifolia.
Choreutis pariana/Choreutis pariana :
Choreutis pariana , le squelettiseur de pomme et d'épine ou le squelettiseur de feuille de pommier , est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae . Le papillon de nuit a été décrit pour la première fois par l'entomologiste suédois Carl Alexander Clerck en 1759. Il est originaire d'Eurasie et a été introduit en Nouvelle-Angleterre, aux États-Unis, en 1917.
Choreutis parva/Choreutis parva :
Choreutis parva est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Pagenstecher en 1884. On le trouve aux Moluques.
Choreutis pélargodes/Choreutis pélargodes :
Choreutis pelargodes est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1921. On le trouve à Java en Indonésie.
Choreutis pentacyba/Choreutis pentacyba :
Choreutis pentacyba est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve en Egypte.
Choreutis périploque/Choreutis périploque :
Choreutis periploca est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve dans le Queensland.
Choreutis piepersiana/Choreutis piepersiana :
Choreutis piepersiana est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Snellen en 1885. On le trouve à Sulawesi.
Choreutis plectodes/Choreutis plectodes :
Choreutis plectodes est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve en Afrique du Sud. L'envergure est d'environ 11 mm. Les ailes antérieures sont fuscous suffisamment mélangées à des fuscous plus foncés, et irrégulièrement tachetées de blanchâtre et avec une ligne blanche transversale droite irrégulière à une marque blanche transversale dans le disque aux deux tiers, ainsi qu'une ligne blanchâtre de la costa au-delà du milieu, courant obliquement vers l'extérieur et courbée autour de la marque discale, où elle est interrompue et remplacée par des mouchetures blanchâtres, puis irrégulièrement dentée jusqu'au dos au-delà du milieu mais à nouveau interrompue par des mouchetures blanchâtres sur le pli. Une légère ligne fuscouseuse se trouve juste au-delà de celle-ci sur la moitié supérieure mais également interrompue par des taches blanchâtres au-delà de la marque discale, puis irrégulièrement dentée et quelque peu mélangée de blanchâtre jusqu'au dos avant le tornus. Les ailes postérieures sont gris foncé.
Choreutis plumbealis/Choreutis plumbealis :
Choreutis plumbealis est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Pagenstecher en 1884. On le trouve aux Moluques.
Choreutis porphyratma/Choreutis porphyratma :
Choreutis porphyratma est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1930. On le trouve en Nouvelle-Guinée. L'envergure est d'environ 14 mm. Les ailes antérieures sont marron clair, la surface basale orange ocre parsemée de blanc et il y a deux fascias assez irréguliers d'irroration blanche (arrose), la première atténuée et formant une petite tache blanche sur la costa, la seconde coupée en deux vers la costa par un ligne de couleur de fond et formant deux de ces taches, toutes deux dans le disque imprégnées de violacé et finement saupoudrées de fuscous foncé, la première antémédiane, légèrement excurvée, précédée sur la costa d'une petite tache violet foncé-fuscous, la seconde des deux tiers de la costa à avant le tornus, plus excurvé, le bord intérieur tordu dans le disque, entre ceux-ci quelque suffusion fuscous violacée et foncée dans le disque. Il y a une nuance subterminale d'irroration blanche sur la moitié costale. Les ailes postérieures sont fuscous sombres avec une tache discale orange triangulaire allongée s'étendant de la base aux deux tiers, séparées par une tache transversale orange brunâtre avec deux taches de suffusion fuscous foncé à partir d'un fascia terminal orange étroit atténué jusqu'à l'apex. Un fascia orange clair plus large mélangé d'irroration et de suffusion grises se trouve le long du dos.
Choreutis psilachyra/Choreutis psilachyra :
Choreutis psilachyra est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve au Sri Lanka.
Choreutis quincyella/Choreutis quincyella :
Choreutis quincyella est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Henry Legrand en 1965. On le trouve sur l'île de Menai.
Choreutis sandaracine/Choreutis sandaracine :
Choreutis sandaracina est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1907. On le trouve en Inde. et l'Australie.
Choreutis semicincta/Choreutis semicincta :
Choreutis semicincta est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1921. On le trouve à Java en Indonésie.
Choreutis sexfasciella/Choreutis sexfasciella :
Choreutis sexfasciella est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Sauber en 1902. On le trouve au Sri Lanka, au Japon (Ogasawara), à Taïwan, aux Philippines et à Java.
Choreutis simplex/Choreutis simplex :
Choreutis simplex est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1955. On le trouve en Nouvelle-Guinée.
Choreutis stereocrossa/Choreutis stereocrossa :
Choreutis stereocrossa est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve au Mozambique. L'envergure est d'environ 11 mm. Les ailes antérieures sont ferrugineuses, irrégulièrement tachetées de blanchâtre, cette irroration partiellement teintée de gris vers la base des écailles. Il y a deux faibles lignes transversales d'irroration blanchâtre passant de petits points blancs sur la costa, la première aux deux cinquièmes, plutôt irrégulière, la seconde à partir des trois cinquièmes de la costa très obliquement vers l'extérieur sur un tiers de la largeur, puis près de coudé de manière rectangulaire et plutôt irrégulier aux trois quarts du dos. Les ailes postérieures sont grises.
Choreutis strepsidesma/Choreutis strepsidesma :
Choreutis strepsidesma est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve en Assam, en Inde.
Choreutis streptatma/Choreutis streptatma :
Choreutis streptatma est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1938. On le trouve en Nouvelle-Guinée et à Buru.
Choreutis submarginalis/Choreutis submarginalis :
Choreutis submarginalis est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1865. On le trouve aux Moluques et aux Maldives.
Choreutis sycopola/Choreutis sycopola :
Choreutis sycopola est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve du sud du Queensland au centre de la Nouvelle-Galles du Sud. Les larves se nourrissent du feuillage des espèces de Ficus.
Choreutis taprobanes/Choreutis taprobanes :
Choreutis taprobanes est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Philipp Christoph Zeller en 1877. On le trouve au Sri Lanka.
Choreutis tigroïdes/Choreutis tigroïdes :
Choreutis tigroides est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1921. On le trouve à Java en Indonésie.
Tomicodes de Choreutis/Tomicodes de Choreutis :
Choreutis tomicodes est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1930. On le trouve aux îles Salomon. L'envergure est d'environ 14 mm. Les adultes sont similaires à Choreutis cyanotoxa, mais diffèrent par l'absence du segment dorsal détaché de la deuxième ligne bleue des ailes antérieures, qui se termine aux deux tiers de la costa et est relié au dos par une ligne noire en zigzag non trouvée en C cyanotoxine. Les deux lignes bleues se terminent sur le bord costal par du blanchâtre et la marque discale bleue touche la deuxième ligne bleue par son extrémité inférieure.
Choreutis topitis/Choreutis topitis :
Choreutis topitis est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par John Hartley Durrant en 1915. On le trouve en Nouvelle-Guinée.
Choreutis torridula/Choreutis torridula :
Choreutis torridula est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1926. On le trouve en Sierra Leone.
Choreutis tricyanite/Choreutis tricyanite :
Choreutis tricyanitis est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1925. On le trouve en Nouvelle-Guinée.
Choreutis trogalia/Choreutis trogalia :
Choreutis trogalia est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve en Assam, en Inde.
Choreutis turilega/Choreutis turilega :
Choreutis turilega est une espèce de papillon de nuit de la famille des Choreutidae. On le trouve à Maurice.
Choreutis vinosa/Choreutis vinosa :
Choreutis vinosa est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1978. On le trouve au Japon et dans l'Extrême-Orient russe (Irkoutsk, Amur, Ussuri).
Choreutis xanthogramma/Choreutis xanthogramma :
Choreutis xanthogramma est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1912. On le trouve à Taïwan, aux Philippines, en Nouvelle-Guinée et sur les îles Kei et Ryukyu.
Choreutis yakushimensis/Choreutis yakushimensis :
Choreutis yakushimensis est un papillon de nuit de la famille des Choreutidae. Il a été décrit par Nobukatsu Marumo en 1923. On le trouve au Japon et à Taïwan.
Choréutoscope/Choréutoscope :
Le Choreutoscope est le premier appareil pré-cinéma qui utilisait un système similaire aux premiers projecteurs de films. C'était le premier appareil de projection à utiliser un mouvement intermittent, qui est devenu la base de nombreuses caméras et projecteurs de cinéma. Il était formé d'une feuille de verre sur laquelle différents dessins étaient réalisés, et la feuille était montée sur un mécanisme de type croix de Malte, grâce auquel l'image se déplaçait brusquement. Le dessin le plus courant était le «squelette dansant» dans lequel six images séquentielles d'un squelette étaient animées dans le volet de visualisation.
Choreveco (Tacna)/Choreveco (Tacna):
Choreveco (probablement de l'Aymara churi jaune terne, wiqu un coin dans une maison, une crique de montagne) est une montagne dans les Andes du sud du Pérou, d'environ 5 000 mètres (16 404 pieds) de haut. Il est situé dans la région de Tacna, la province de Candarave, le district de Candarave et dans la province de Tarata, le district de Susapaya. Choreveco se trouve au nord-est du volcan Yucamane. Il est situé entre la montagne Chiarjaque à l'ouest et le lac Vilacota à l'est.
Chorey-lès-Beaune/Chorey-lès-Beaune :
Chorey-les-Beaune (prononciation française : [ʃɔʁɛ le bɔn], littéralement Chorey près de Beaune) est une commune du département de la Côte-d'Or dans l'est de la France. Il se situe au nord-est de la ville de Beaune dans la plaine de la Saône juste à l'est de l'autoroute A31.
Vin de Chorey-les-Beaune/Vin de Chorey-les-Beaune :
Le vin de Chorey-les-Beaune est produit sur la commune de Chorey-les-Beaune en Côte de Beaune en Bourgogne. L'Appellation d'origine contrôlée (AOC) Chorey-les-Beaune, qui peut aussi s'écrire Chorey, peut être utilisée pour les vins rouges et blancs avec respectivement le Pinot noir et le Chardonnay comme cépage principal. Plus de 90 % de la production est constituée de vin rouge. Il n'y a pas de vignobles Grand Cru et Premier Cru dans le vin de Chorey-les-Beaune. Le vin de Chorey-les-Beaune est parfois déclassé en Côte de Beaune-Villages, qui est une appellation qui permet aux négociants de vendre des vins d'assemblage de plusieurs villages. L'AOC a été créée en 1970.
Choréya/Choréya :
Choreya est un petit village de Ranchi (capitale de l'état indien du Jharkhand). Il est situé dans le bloc Chanho. C'est l'un des 67 villages de Chanho.
Chorfa/Chorfa :
Chorfa peut faire référence à: Sharif ou Chérif (Darija: Chorfa), un titre arabe traditionnel signifiant «noble», «haut-né» (pour les sunnites, suggérant une descendance de Mahomet) l'un des nombreux endroits en Algérie: Chorfa, Annaba, une municipalité ou commune dans la province d'Annaba, Algérie Chorfa, Bouïra, municipalité ou commune de la province de Bouïra, Algérie Chorfa, Boumerdès, village de la province de Boumerdès, Algérie Chorfa, Mascara, municipalité ou commune de la province de Mascara, Algérie Chorfa, Chlef, faubourg de Chlef dans la province de Chlef, Algérie
Chorfa, Annaba/Chorfa, Annaba :
Chorfa est une ville du nord-est de l'Algérie.
Chorfa, Boumerd%C3%A8s/Chorfa, Boumerdès :
Chorfa est un village de la province de Boumerdès en Kabylie, en Algérie.
Chorfa, Bou%C3%AFra/Chorfa, Bouïra :
Chorfa est une ville et une commune de la province de Bouïra en Algérie.
Chorfa, Mascara/Chorfa, Mascara :
Chorfa est une ville et une commune de la province de Mascara en Algérie. La population en 2002 était de 14 850 habitants.
Chorfah Tor.Sangtiennoi/Chorfah Tor.Sangtiennoi :
Chorfah Tor.Sangtiennoi (ช่อฟ้า ท.แสงเทียนน้อย) est un combattant Thai Muay Thai.
Chorges/Chorges :
Chorges (prononciation française : [ʃɔʁʒ] ; Vivaro-Alpine : Chorge) est une commune du département des Hautes-Alpes dans le sud-est de la France. Il est proche de Gap. Le nom de Chorges dérive du latin Catorimagus, lui-même issu de la tribu alpine des Caturiges dans l'ancienne province romaine des Alpes Maritimes.
Chorgulteppa/Chorgulteppa :
Chorgulteppa ( tadjik : Чоргултеппа , anciennement : Kuktosh ) est un jamoat au Tadjikistan . Il est situé dans le district de Rudaki, l'un des districts de subordination républicaine. Le jamoat a une population totale de 37 551 (2015).
Chorherrenk%C3%A4se/Chorherrenkäse :
Chorherrenkäse, également connu sous le nom de Prälatenkäse, est un fromage à pâte mi-dure à base de lait de vache et parfois de babeurre. Le fromage, qui est affiné dans de l'acide lactique, est fabriqué dans l'État autrichien du Tyrol. Chorherrenkäse ou Chor Herren Käse se traduit de l'allemand par "fromage de choriste". Dès 1469, le Chorherrenkäse était cité comme moyen de paiement dans les livres comptables des choristes du monastère de Reichersberg. A base de fromages de monastère ou de style trappiste, le Chorherrenkäse utilise la présure pour séparer son caillé et le lactosérum, était à l'origine trempé dans de la cire blanche et est maintenant emballé dans une croûte en plastique blanc en forme de pain. Le fromage est décrit pour avoir un goût doux et beurré avec un soupçon de noisette et se distingue par sa couleur jaune clair, ses nombreux petits yeux (bulles d'air) et sa croûte blanche. Il est recommandé que le Chorherrenkäse "se repose" dans sa fabrication. Le Chorherrenkäse ressemble à d'autres fromages autrichiens, par exemple le Shardinger Amadeus, un autre fromage jaune clair doux et semi-ferme - fabriqué en Autriche - mais en Styrie plutôt qu'au Tyrol.
Chorhli/Chorhli :
Chorhli est un village du district de Khagaria dans le Bihar, en Inde. Il est situé sur la rive de la rivière Koshi, il a une culture mixte et est un village très paisible. Même après 60 ans d'indépendance indienne, le village lutte pour son existence. Les gens sont gentils et innocents ici. Ce village a été victime de l'érosion des sols de la rivière Koshi. Il a été détruit par Koshi (une rivière, qui s'appelle le chagrin du Bihar). Ce village avait un glorieux et grand temple de Shiva, une magnifique mosquée Jama Masjid et deux collèges,
Chori/Chori :
Chori peut faire référence à :
Chori Chori/Chori Chori :
Chori Chori (en anglais : Stealthily) est un film de comédie romantique en hindi indien de 1956 réalisé par Anant Thakur, avec une musique de Shankar Jaikishan et des paroles de Hasrat Jaipuri et Shailendra. Il met en vedette Raj Kapoor et Nargis dans les rôles principaux. Il s'agit d'une adaptation du film américain It Happened One Night de 1934. Bhagwan Dada, Pran, David et Johnny Walker ont des personnages. C'était le dernier film de Nargis et Kapoor ensemble en tant que protagonistes, Nargis faisant une apparition dans la vedette de Kapoor Jagte Raho. La musique de Chori Chori avait des morceaux populaires tels que "Aaja Sanam", "Yeh Raat Bheegi Bheegi", "Jahan Mein Jaati Hoon" dans les voix de Lata Mangeshkar et Manna Dey et "Sawa Lakh Ki Lottery" de Mohammad Rafi. Des séquences pour les chansons "Pachchi Banoo Udti Phiroon" et "Jahaan Main Jaati Hoon" ont été tournées et publiées en Technicolor. C'était le premier film d'AVM Productions à contenir des séquences en couleur. Le film a ensuite été entièrement remastérisé et recolorisé.
Chori Chori_(film_2003)/Chori Chori (film 2003) :
Chori Chori est une comédie dramatique romantique en hindi indien de 2003 réalisée par Milan Luthria. Il met en vedette Ajay Devgn et Rani Mukerji dans les rôles principaux. Il n'est pas lié au film hindi de 1956 du même nom. Il est inspiré du film hollywoodien Housesitter (1992).
Chori Chori_Chupke_Chupke/Chori Chori Chupke Chupke :
Chori Chori Chupke Chupke (trad. Secrètement et furtivement) est un film dramatique romantique en hindi indien de 2001 réalisé par Abbas-Mustan, avec un scénario et une histoire de Javed Siddiqui et Neeraj Vora respectivement. Mettant en vedette Salman Khan, Rani Mukerji et Preity Zinta, la musique du film est composée par Anu Malik et les paroles sont écrites par Sameer. Racontant l'histoire d'un couple marié engageant une jeune prostituée comme mère porteuse, le film a suscité la polémique lors de sa sortie pour avoir traité de la question taboue de la maternité de substitution en Inde. Chori Chori Chupke Chupke devait être présenté en première en décembre 2000 mais a été retardé de plusieurs mois lorsque le producteur Nazim Rizvi et le financier Bharat Shah ont été arrêtés et que le Bureau central d'enquête a saisi les copies du film, soupçonnant que la production avait été financée par Chhota Shakeel du Mumbai. monde souterrain. Le film est sorti en mars 2001 auprès d'un large public et a connu un succès commercial, devenant l'un des films les plus rentables de 2001 en Inde. Des éloges critiques ont été adressés à la performance de Zinta en tant que prostituée devenue mère porteuse. Aux 47e Filmfare Awards, Zinta a reçu la seule nomination du film, dans la catégorie Meilleure actrice dans un second rôle. Le film a souvent été associé à la maternité de substitution dans la culture populaire indienne.
Chori Mera_Kaam/Chori Mera Kaam :
Chori Mera Kaam (en anglais : Stealing is my Job) est une comédie de Bollywood de 1975, produite par Chander Sadanah, réalisée par Brij Sadanah et écrite par KA Narayan. Le film met en vedette Ashok Kumar, Shashi Kapoor, Zeenat Aman, Pran, Deven Verma, Iftekhar et Raza Murad. La musique du film est de Kalyanji-Anandji. Deven Verma a remporté son premier Filmfare Award du meilleur comédien pour le film. Le film a été un succès au box-office et l'un des films les plus rentables de l'année.
Hamburger aux chori/hamburger aux chori :
Un burger au chori, également connu sous le nom de burger au chorizo, est un hamburger philippin composé de galettes de chorizo ​​(longganisa), de ketchup à la banane, de mayonnaise et d'atchara, en plus de tomates et de laitue. Il a d'abord été popularisé par Merly's BBQ, un stand de nourriture de rue sur l'île de Boracay aux Philippines. Une version du burger avec une galette mi-longganisa et mi-bœuf du restaurant Jeepney a été déclarée meilleur burger de New York lors du concours "Battle of the Burgers" de Time Out en 2014.
Chorie/Chorie :
Choria était une ville de l'ancienne Lydie, habitée à l'époque romaine et byzantine. Son nom n'apparaît pas parmi les auteurs anciens, mais est déduit de preuves épigraphiques et autres. Son site est situé près de Selendi en Turquie asiatique.
Choriamb/Choriamb :
Dans la poésie grecque et latine, un choriamb est un métron (pied prosodique) composé de quatre syllabes selon le schéma long-court-court-long (- ‿ ‿ -), c'est-à-dire un trochée alternant avec un iamb. Les choriambs sont l'un des deux metra de base qui n'apparaissent pas dans les vers parlés, par opposition aux vrais vers lyriques ou chantés. Le choriamb est parfois considéré comme le "noyau" du vers éolien, car le motif long-court-court-long se produit, mais le qualifier de "choriamb" est potentiellement trompeur. Dans la prosodie de l'anglais et d'autres langues européennes modernes, "choriamb" est parfois utilisé pour décrire une séquence de quatre syllabes du motif accentué-non accentué-non accentué-accentué (encore une fois, un trochée suivi d'un iamb): par exemple, "sur la colline", "sous le pont" et " quel erreur!".
Choriantha/Choriantha :
Choriantha est un genre de plantes à fleurs appartenant à la famille des Boraginaceae.Son aire de répartition d'origine est l'Iraq.Espèce : Choriantha popoviana Riedl
Choriatre/Choriatre :
Choriaster est un genre monotypique de la famille des Oreasteridae contenant la seule espèce Choriaster granulatus communément appelée étoile de mer granulée. D'autres noms communs incluent l'étoile de mer à grande plaque et l'étoile de mer Doughboy. Cette espèce est inoffensive pour l'homme.
Choriceras/Choriceras :
Choriceras est un genre de plantes de la famille des Picrodendraceae décrit pour la première fois en tant que genre en 1874. Choriceras est originaire de Nouvelle-Guinée et du nord de l'Australie. EspèceChoriceras majus Airy Shaw - Queensland Choriceras tricorne (Benth.) Airy Shaw - Nouvelle-Guinée, Territoire du Nord, Queensland
Choriceras tricorne/Choriceras tricorne :
Choriceras tricorne est une espèce de plantes de la famille des Picrodendraceae et l'une des deux espèces du genre Choriceras. On le trouve dans le sud de la Nouvelle-Guinée et en Australie.
Poivrons Choricero/Piments Choricero :
Les piments Choricero ( espagnol : Pimiento choricero ) sont une variété de poivrons rouges (eux-mêmes une variété de l'espèce américaine, Capsicum annuum ) qui sont déshydratés pour la conservation. Ils sont devenus partie intégrante de la culture espagnole, à tel point que leurs pulpes hydratées sont simplement conservées dans des bocaux en verre à des fins esthétiques. Une variété similaire, connue sous le nom de peperoni cruschi, est cultivée dans la région italienne de Basilicate.
Choricius de_Gaza/Choricius de Gaza :
Choricius, de Gaza (grec : Χορίκιος), sophiste et rhétoricien grec, a prospéré à l'époque d'Anastase I (AD 491-518). Choricius était l'élève de Procope de Gaza, qui doit être distingué de Procope de Césarée, l'historien. Un certain nombre de ses déclamations et traités descriptifs ont été conservés. Les déclamations, souvent accompagnées de commentaires explicatifs, se composent principalement de panégyriques, d'oraisons funèbres et des thèmes courants des écoles de rhétorique. Les discours de mariage, souhaitant la prospérité aux époux, rayent un nouveau vers. Choricius est aussi l'auteur de descriptions d'œuvres d'art à la manière de Philostrate. Les maximes morales, qui étaient une caractéristique constante de ses écrits, ont été largement reprises par Macanus Chrysocephalas, métropolite de Philadelphie (milieu du XIVe siècle), dans son Rodonia (jardin de roses), un volumineux recueil de dictons éthiques. Le style de Choricius est loué par Photius comme pur et élégant, mais il est censuré pour manque de naturel. Une particularité de son style est l'évitement persistant du hiatus, propre à ce qu'on appelle l'école de Gaza.
Choricystis/Choricystis :
Choricystis est un genre d'algues vertes de la classe des Trebouxiophyceae.
Choridactylini/Choridactylini :
Les Choridactylini, communément appelés stingfishes, stingers ou ghouls, sont une tribu de poissons venimeux à nageoires rayonnées classés dans la sous-famille des Synanceiinae, les poissons-pierres, une partie de la famille des Scorpaenidae, les poissons-scorpions et leurs parents. Ces poissons se trouvent dans l'Indo-Pacifique.
Choridactyle/Choridactyle :
Choridactylus est un genre de poissons marins à nageoires rayonnées, c'est l'un des deux genres de la tribu Choridactylini, l'une des trois tribus qui sont classées dans la sous-famille des Synanceiinae au sein de la famille des Scorpaenidae, les poissons-scorpions et leurs parents. Ils sont communément appelés stingfishes. On les trouve dans l'Indo-Ouest Pacifique.
Chorigos/Chorigos :
Chorigos ( grec : Χορηγός ) est un village et une communauté de la municipalité de Voio . Avant la réforme du gouvernement local de 2011, il faisait partie de la municipalité de Neapoli, dont il était un district municipal. Le recensement de 2011 a recensé 90 habitants dans le village.
Chorigyne/Chorigyne :
Chorigyne est un genre de plantes décrit pour la première fois en tant que genre en 1989. Toutes les espèces connues sont originaires du Costa Rica et du Panama. EspèceChorigyne cylindrica R.Erikss. - Costa Rica + Panama Chorigyne densiflora R.Erikss. - Panama Chorigyne ensiformis (Hook.f.) R.Erikss. - Costa Rica + Panama Chorigyne paucinervis R.Erikss. - Panama Chorigyne pendula (Hammel) R.Erikss. - Costa Rica + Panama Chorigyne pterophylla R.Erikss. - Costa Rica + Panama Chorigyne tumescens R.Erikss. - Panamá
Choriki Robo_Galatt/Choriki Robo Galatt :
Choriki Robo Galatt (超力 ロ ボ ガ ラ ッ ト, Chōriki Robo Garatto ) est une série animée de comédie-science-fiction de Sunrise. Il est également connu sous le nom de Super Robot Galatt et Change Robo Galatt.Il se compose de 25 épisodes et a été initialement diffusé sur le réseau TV Asahi ainsi que sur certaines chaînes affiliées Fuji TV, Nippon TV et TBS. Sunrise a produit la série avec la coopération de Nagoya TV, filiale du réseau Asahi. C'était la série de suivi de Ginga Hyōryū Vifam , utilisant une grande partie du même personnel de production (y compris Toyoo Ashida en tant que concepteur de personnages et Kunio Okawara en tant que concepteur de mecha), et a été conçue pour être délibérément plus légère et moins sérieuse que son prédécesseur. La série était un premier rôle pour Katsuhiko Nakagawa (comme Michael) et Yoshino Takamori (comme Patty). Selon The Anime Encyclopedia de Jonathan Clements et Helen McCarthy, la série parodie le genre mecha classique, les batailles entre robots servant de "sujet de bâillon et de parodie".
Chorilène/Chorilène :
Chorilaena quercifolia, communément appelée chêne karri ou chorilaena, est une espèce d'arbuste touffu endémique des forêts de karri du sud-ouest de l'Australie occidentale. C'est la seule espèce du genre Chorilaena. Il a des feuilles papyracées largement ovoïdes avec des bords lobés et des fleurs de couleurs variées disposées en ombelles de cinq, les sépales et les pétales poilus à l'extérieur et les étamines dépassant des pétales.
Chorine/Chorine :
Chorin (prononciation allemande : [ˈkoːʁɪn]) est une municipalité du district de Barnim dans le Brandebourg, en Allemagne. Il est surtout connu pour son cloître et pour être situé dans la réserve de biosphère de Schorfheide-Chorin. Il est célèbre pour son abbaye médiévale en brique gothique de Chorin et le festival de musique Choriner Musiksommer qui s'y tient.
Chorin (nom de famille)/Chorin (nom de famille) :
Chorin est le nom de famille de : Aaron Chorin (1766–1844), rabbin hongrois et réformateur religieux Alexandre Chorin (né en 1938), mathématicien américain Ethan Chorin (né en 1968), chercheur et entrepreneur américain spécialisé dans le Moyen-Orient et l'Afrique Ferenc Chorin (1842– 1925), homme politique hongrois
Abbaye de Chorin/Abbaye de Chorin :
L'abbaye de Chorin (Kloster Chorin) est une ancienne abbaye cistercienne près du village de Chorin dans le Brandebourg, en Allemagne. Elle a été fondée par les margraves ascaniens en 1258 et a eu une influence considérable sur la bordure nord de la sphère d'influence des Ascaniens, où elle bordait les Slaves. Il a été sécularisé en 1542 et laissé pourrir jusqu'au début du 19e siècle, lorsque les ruines ont été restaurées et le bâtiment en partie reconstruit sous la direction de Karl Friedrich Schinkel. C'est maintenant un exemple archétypal du style gothique en brique et une partie du Deutsch-Polnisches Klosternetzwerk. Certaines scènes du film de 1912 Das Mirakel y ont été tournées.
Gare_de_Chorin/Gare de Chorin :
Chorin (en allemand : Bahnhof Chorin) est une gare ferroviaire du village de Chorin, dans le Brandebourg, en Allemagne. La gare se trouve sur le chemin de fer Berlin-Szczecin et les services ferroviaires sont exploités par la Deutsche Bahn.
Chorina Comédie/Chorina Comédie :
La comédie Choromina était un théâtre historique de Preobrazhenskoye (dans le district moderne de Preobrazhenskoye ), à Moscou en Russie , fondé en 1672. C'était le premier théâtre de Russie. Fondé sur l'ordre du tsar Alexis de Russie, c'était un théâtre de cour qui assurait le théâtre d'acteurs allemands se produisant pour la cour du tsar. Le théâtre de la cour allemande a été dissous en 1676, mais le bâtiment a été réutilisé de 1707 à 1711.
Chorinée/Chorinée :
Chorinea est un genre de papillon néotropical metalmark.
Chorinea licursis/Chorinea licursis :
Chorinea licursis est une espèce de papillon appartenant à la famille des Riodinidae.
Chorinea octauius/Chorinea octauius :
Chorinea octauius (octauius swordtail) est une espèce de papillon de la famille des Riodinidae. On le trouve en Amérique du Sud.
Chorinea sylphina/Chorinea sylphina :
Chorinea sylphina (ange sylphine) est une espèce de papillon de la famille des Riodinidae. On le trouve en Équateur, au Pérou et en Bolivie. Les adultes volent en plein soleil, mais s'installent parfois sous les feuilles des buissons.
Choriner Musiksommer / Choriner Musiksommer :
Le Choriner Musiksommer (littéralement, l'été musical de Chorin) est un festival de musique en plein air organisé dans les ruines du couvent de l'abbaye de Chorin à Chorin, dans le Brandebourg, en Allemagne. Il est né d'un concert annuel unique, créé le 23 mai 1964 par Albert Richter comme un événement pour les employés de la Hochschule für nachhaltige Entwicklung (Université d'Eberswalde pour le développement durable) à Eberswalde. L'administration forestière gère alors les ruines du monastère. Ils sont donc devenus le lieu du concert. Le nombre de concerts est porté à quatre en 1970 puis jusqu'en 1973 le nombre passe de 600 à 1200 et enfin 2100 par concert. En 1974, le nombre de concerts est porté à treize. Après la chute du mur de Berlin en 1989, l'organisation du festival a été transférée à une organisation indépendante (Choriner Musiksommer eV). Il se compose désormais de dix-neuf concerts par saison (juin - août) de musique du XVIIe au XIXe siècle, de pièces inédites et de musique chorale. Choriner Musiksommer est une marque déposée (certificat 304 50 535 / Deutsches Patent- und Markenamt).
Chorio, Othonoi/Chorio, Othonoi :
Chorio ou Horio (grec : Χωριό) est un village de la région d'Ano Panta, sur l'île d'Othoni et c'est le point le plus à l'ouest de la Grèce. C'était la première colonie et la capitale non officielle de l'île. Au sommet de la colline de Chorio se trouve l'église orthodoxe Saint George (construite en 1864). Chorio est à environ 7 kilomètres du port de l'île, Ammos et à environ 2 kilomètres à pied d'Imerovigli, le plus haut sommet de l'île.
Chorio-/Chorio- :
Chorio, Choriò ou Chorio- peut faire référence à : Choroïde, comme dans la choriorétinite Chorion, comme dans la chorioamnionite Choriò, Calabre, une municipalité de Calabre, Italie Chorio, Grèce (ou Horio), un village grec de l'île de Halki
Chorioactidacées/Chorioactidacées :
Les Chorioactidaceae sont une famille de champignons cupules de l'ordre des Pezizales contenant sept espèces réparties en cinq genres. Le pseudosarcosoma a été ajouté en 2013 pour contenir P. latahense lorsque des études de phylogénétique moléculaire ont démontré que le champignon était plus étroitement lié aux Chorioactidaceae qu'aux Sarcosoma (famille des Sarcosomataceae).
Chorioactis/Chorioactis :
Chorioactis est un genre de champignons qui contient la seule espèce Chorioactis geaster. Le champignon est communément appelé le cigare du diable ou l'étoile du Texas aux États-Unis, tandis qu'au Japon, il est appelé kirinomitake (キ リ ノ ミ タ ケ). Ce champignon extrêmement rare se distingue par son apparence inhabituelle et sa distribution disjointe ; on ne le trouve que dans certaines localités du Texas et du Japon. Le corps du fruit, qui pousse sur les souches ou les racines mortes des ormes de cèdre (au Texas) ou des chênes morts (au Japon), ressemble un peu à un cigare brun foncé ou noir avant de se diviser radialement en un arrangement en étoile de quatre à sept rayons coriaces . La surface intérieure du corps du fruit porte le tissu porteur de spores appelé hyménium et est de couleur blanche à brune, selon son âge. L'ouverture du corps du fruit peut être accompagnée d'un sifflement distinct et de la libération d'un nuage de spores enfumé. Les corps fruitiers ont été collectés pour la première fois à Austin, au Texas, et l'espèce a été nommée Urnula geaster en 1893; plus tard, il a été trouvé à Kyushu en 1937, mais le champignon n'a été signalé à nouveau au Japon qu'en 1973. Bien que le nouveau genre Chorioactis ait été proposé pour accueillir l'espèce unique quelques années après sa découverte originale, il n'a pas été accepté comme genre valide jusqu'à ce que 1968. Sa classification a également été source de confusion. Historiquement, Chorioactis a été placé dans la famille des champignons Sarcosomataceae, malgré des incohérences dans la structure microscopique de l'asque, la structure en forme de sac dans laquelle se forment les spores. Les analyses phylogénétiques de la dernière décennie ont clarifié la classification du champignon : Chorioactis, ainsi que trois autres genres, forment la famille des Chorioactidaceae, un groupement de champignons apparentés formellement reconnu en 2008. En 2009, des chercheurs japonais ont rapporté avoir découvert une forme du champignon manquant le stade sexuel de son cycle de vie; cet état asexué a été nommé Kumanasamuha geaster.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Criminal responsibility in French law

Criminal Minds_(South_Korean_TV_series)/Criminal Minds (série télévisée sud-coréenne) : Criminal Minds ( coréen : 크리미널 마인드 ; RR : Keuri...