Rechercher dans ce blog

lundi 11 juillet 2022

Chilean battleship Constitución 1903""


Chileab/Chileab :
Chileab (hébreu : כִלְאָב, Ḵīləʾāḇ) également connu sous le nom de Daniel, était le deuxième fils de David, roi d'Israël, selon la Bible. Il était le fils de David avec sa troisième femme Abigaïl, veuve de Nabal le Carmélite, et est mentionné dans 1 Chroniques 3:1 et 2 Samuel 3:3. Contrairement à l'autre des trois fils aînés de David, Amnon, Absalom et Adonijah qui étaient des personnages importants dans 2 Samuel, Chileab n'est nommé que dans la liste des fils de David et aucune autre mention n'est faite de lui. Bien qu'étant le deuxième fils, Chileab n'était pas un prétendant au trône d'Israël, même après la mort du premier-né Amnon, du troisième-né Absalom et du quatrième-né Adonijah. Il est peut-être mort avant son père. Les traditions rabbiniques ultérieures le désignent comme l'un des quatre anciens Israélites morts sans péché, les trois autres étant Benjamin, Jesse et Amram. Le trône est finalement passé à son demi-frère cadet, Solomon.Chileab est connu sous le nom de Daluyah (grec ancien : Δαλουιὰ, Dalouià) dans 2 Samuel dans la Septante.Selon Rachi, le rabbin Isaac a déclaré que certains se demandaient si Abigail était enceinte de David ou d'elle. premier mari, Nabal; par conséquent, Dieu a arrangé que Chileab ressemblerait à David. Il est possible que son nom "Chileab", qui peut être traduit par "la perfection du père", soit une référence à (ou la cause de) cette légende.
Chileajo de_cerdo/Chileajo de cerdo :
Le chiliajo de cerdo est un plat originaire d'Oaxaca, au Mexique. Il se compose de morceaux de porc bouillis dans de l'eau et cuits dans une sauce épaisse à base de piment guajillo grillé sans graines, de piment ancho grillé sans graines, de piment costeño amarillo cru sans graines, d'ail rôti et pelé, de clous de girofle, d'origan, de cumin, rouge et vert tomates, sel et poivre. Ce plat peut être servi avec des haricots bayo.
Chilien/Chilien :
Chilien peut faire référence à : Quelque chose de, de ou lié au Chili, un pays d'Amérique du Sud Peuple chilien Espagnol chilien Culture chilienne Cuisine chilienne Américains chiliens
Armée de l'air chilienne/Armée de l'air chilienne :
L'armée de l'air chilienne (en espagnol : Fuerza Aérea de Chile (FACh) est l'armée de l'air chilienne, une branche de l'armée chilienne.
Américains chiliens / Américains chiliens :
Les Américains chiliens ( espagnol : chileno-americanos , chileno-estadounidenses , norteamericanos de origen chileno ou estadounidenses de origen chileno ) sont des Américains qui ont une origine totale ou partielle du Chili . La population chilienne du recensement américain était de 126 810. Aux États-Unis, les Chiliens sont le quatrième plus petit groupe latino d'Amérique du Sud et le cinquième plus petit au total parmi tous les groupes latinos. Les Américains chiliens vivent principalement dans la région métropolitaine de New York, le sud de la Floride, le comté de Los Angeles, la région de la baie de San Francisco (en particulier le comté de San Mateo) et la région métropolitaine de Baltimore-Washington, avec des concentrations de population élevées dans le Queens à New York ; le nord du New Jersey ; Miami, Floride; et le comté de Nassau, New York. La plupart des Chiliens qui migrent vers les États-Unis s'installent dans des zones métropolitaines. Après les années 1960, les Chiliens ont commencé à immigrer davantage pour des raisons économiques ou académiques que politiques et cela continue jusqu'à nos jours.
Expédition antarctique chilienne/Expédition antarctique chilienne :
La première expédition antarctique chilienne (1947-1948) était une expédition en Antarctique organisée par le gouvernement et l'armée chiliens pour faire respecter ses revendications territoriales contre les défis britanniques, à savoir l'opération Tabarin.Parmi d'autres réalisations, l'expédition a établi le général de base Bernardo O'Higgins Riquelme en février 18, 1948. Le président chilien Gabriel González Videla a personnellement inauguré la base, devenant ainsi le premier chef d'État à mettre le pied sur le continent. La station de recherche inactive de la base antarctique González Videla est nommée en son honneur. La base O'Higgins est toujours exploitée par l'armée chilienne, l'une des bases antarctiques avec les plus longues périodes de fonctionnement continu. L'expédition était dirigée par le commodore Federico Guesalaga Toro. L'Allemand-Chilien Hans Helfritz a été le photographe officiel de l'expédition.
Territoire_antarctique chilien/Territoire antarctique chilien :
Le territoire antarctique chilien ou l'Antarctique chilien (en espagnol : Territorio Chileno Antártico, Antártica Chilena) est le territoire de l'Antarctique revendiqué par le Chili. Le territoire antarctique chilien s'étend de 53° ouest à 90° ouest et du pôle sud au parallèle 60° sud, chevauchant partiellement les revendications antarctiques argentines et britanniques. Il est administré par la municipalité de Cabo de Hornos sur le continent sud-américain. Le territoire revendiqué par le Chili couvre les îles Shetland du Sud, péninsule antarctique, appelées "O'Higgins Land" ("Tierra de O'Higgins" en espagnol) au Chili, et les îles adjacentes, l'île Alexander, l'île Charcot, et une partie de la Terre d'Ellsworth, entre autres. Il a une superficie de 1 250 257,6 km2. Ses limites sont définies par le décret 1747, émis le 6 novembre 1940, et publié le 21 juin 1955, le ministère des Affaires étrangères établi : L'Antarctique chilien ou Territoire antarctique chilien est : toutes les terres, îles, îlots, récifs, glaciers ( banquise), et d'autres, connues et inconnues, et eaux territoriales respectives, existant dans les limites de la calotte constituée par les méridiens 53° de longitude ouest de Greenwich et 90° de longitude ouest de Greenwich. Dans l'organisation territoriale chilienne Antártica est le nom de la commune qui administre le territoire. La commune d'Antártica est gérée par la municipalité de Cabo de Hornos dont le siège est à Puerto Williams et appartient à la province d'Antártica Chilena, qui fait partie de la région de Magallanes et de l'Antártica Chilena. La commune d'Antártica a été créée le 11 juillet 1961 et dépendait de la province de Magallanes jusqu'en 1975, date à laquelle la province d'Antártica Chilena a été créée, la rendant dépendante administrativement de Puerto Williams, la capitale de la province. Les revendications territoriales chiliennes sur l'Antarctique reposent principalement sur des considérations historiques, juridiques et géographiques. L'exercice de la souveraineté chilienne sur le territoire antarctique chilien est mis en vigueur dans tous les aspects qui ne sont pas limités par la signature du Traité sur l'Antarctique de 1959. Ce traité a établi que les activités antarctiques doivent être consacrées exclusivement à des fins pacifiques des signataires et adhérents. pays, gelant ainsi les différends territoriaux et empêchant la construction de nouvelles revendications ou l'expansion de celles existantes. Le territoire antarctique chilien correspond géographiquement aux zones UTC-4, UTC-5 et UTC-6 mais il utilise le fuseau horaire de Magallanes et de l'Antarctique chilien, heure d'été toute l'année (UTC-3). Le Chili compte actuellement 13 bases antarctiques actives : 4 permanentes, 5 saisonnières et 4 abris.
Argentins chiliens / Argentins chiliens :
Les Argentins chiliens sont des citoyens argentins d'origine chilienne ou des personnes nées au Chili qui résident en Argentine. L'Argentine abrite le plus grand groupe de la diaspora chilienne. Selon le recensement argentin de 2010, 191 147 Chiliens vivent dans le pays (nés sur le territoire chilien). Une estimation de 2003-2004 a estimé les descendants chiliens, nés en Argentine d'un père ou d'une mère chilien, à 190 000. D'autres chiffres, tels que ceux de The World Factbook, montrent une population totale (y compris ceux nés au Chili et leurs descendants) de 429 708 personnes. .L'immigration chilienne en Argentine remonte à l'époque coloniale. Pendant la guerre d'indépendance du Chili, la période connue sous le nom de Patria Vieja, s'est terminée par la défaite des forces patriotes à la bataille de Rancagua les 1er et 2 octobre 1814. Les patriotes qui traversaient les Andes se sont réfugiés dans les Provinces-Unies. du Río de la Plata. Certains d'entre eux retournèrent dans leur pays avec l'Armée des Andes en 1817 parvenant à restaurer l'indépendance du Chili. Les pays partagent entre autres la langue, les coutumes, l'histoire et la frontière Argentine-Chili, l'une des plus longues frontières du monde.
Armée chilienne / Armée chilienne :
L' armée chilienne ( espagnol : Ejército de Chile ) est le bras terrestre de l' armée chilienne . Cette armée de 80 000 hommes (dont 9 200 conscrits) est organisée en six divisions, une brigade d'opérations spéciales et une brigade aérienne. Ces dernières années, et après plusieurs programmes majeurs de rééquipement, l'armée chilienne est devenue l'armée la plus technologiquement avancée et professionnelle d'Amérique latine. , Israël, France et Espagne.
Fédération chilienne d'athlétisme/Fédération chilienne d'athlétisme :
La Fédération chilienne d'athlétisme (FEDACHI; Federación Atlética de Chile) est l'instance dirigeante du sport de l'athlétisme au Chili. Le président actuel pour la période 2014-2017 est Juan Luis Carter.
Australiens chiliens/Australiens chiliens :
Les Australiens chiliens (en espagnol : chilinos australiano) sont des Australiens d'origine chilienne ou des Chiliens qui ont obtenu la citoyenneté australienne. Les Chiliens constituent le deuxième plus grand groupe d'Australiens hispaniques et latino-américains résidant en Australie. Les plus grandes communautés australiennes chiliennes se trouvent principalement à Sydney, Melbourne et Canberra.
Blob chilien/Blob chilien :
Le blob chilien était une grande masse de tissus trouvés sur la plage de Pinuno à Los Muermos, au Chili, en juillet 2003. Il pesait 13 tonnes (14 tonnes) et mesurait 12 mètres (39 pieds) de diamètre. Le blob chilien a fait les gros titres dans le monde entier parce que les biologistes étaient initialement incapables de l'identifier et spéculaient qu'il s'agissait des restes de certaines espèces de pieuvres géantes jusque-là inconnues de la science. En juin 2004, l'ADN trouvé dans le blob s'est avéré correspondre à celui d'un cachalot : la goutte était une grosse masse de tissu adipeux, les restes partiels d'un cachalot mort.
Brésiliens chiliens/Brésiliens chiliens :
Les Brésiliens chiliens ( portugais : Chileno-brasileiros , espagnol : Chileno-brasileños ) sont des citoyens brésiliens d'ascendance totale, partielle ou principalement chilienne ou des personnes nées au Chili qui résident au Brésil. L'émigration des Chiliens a diminué au cours de la dernière décennie : on estime que 857 781 Chiliens vivent à l'étranger, dont 50,1 % en Argentine (le nombre le plus élevé), 13,3 % au Brésil et 8,8 % aux États-Unis.
Vallée_centrale chilienne/Vallée centrale chilienne :
La vallée centrale ( espagnol : Valle Central ), la dépression intermédiaire ou la vallée longitudinale est la dépression entre la chaîne côtière chilienne et les montagnes des Andes . La vallée centrale chilienne s'étend de la frontière avec le Pérou à Puerto Montt dans le sud du Chili, avec une interruption notable à Norte Chico (27°20'–33°00' S). Au sud de Puerto Montt, la vallée se prolonge par une série de bassins marins jusqu'à l'isthme d'Ofqui. Certaines des villes les plus peuplées du Chili se trouvent dans la vallée, notamment Santiago, Temuco, Rancagua, Talca et Chillán.
Championnat chilien d'échecs/Championnat chilien d'échecs :
Le Championnat chilien d'échecs est le championnat national d'échecs du Chili organisé par la FENACH (Federacion Nacional de Ajedrez de Chile). En 2004-2006, il y avait aussi un championnat organisé par la FEDAC (Federación Deportiva de Ajedrez de Chile).
Code_civil chilien/Code civil chilien :
Le Code civil de la République du Chili (Código Civil de la República de Chile, également appelé Code de Bello) est l'œuvre du juriste et législateur Andrés Bello. Après plusieurs années de travail individuel (bien qu'officiellement présenté comme l'œuvre de plusieurs commissions du Congrès), Bello livre le 22 novembre 1855 un projet complet de Code qui est envoyé au Congrès par le président Manuel Montt, précédé d'une préface de Bello lui-même. . Le Congrès a adopté le Code civil le 14 décembre 1855. Il est ensuite entré en vigueur le 1er janvier 1857. Bien qu'il ait fait l'objet de nombreuses modifications, le Code a été maintenu en vigueur depuis lors.
Guerre civile chilienne/Guerre civile chilienne :
Guerre civile chilienne peut faire référence à : Guerre civile chilienne de 1829-1830 Guerre civile chilienne de 1891
guerre_civile_chilienne_de_1829%E2%80%931830/Guerre civile chilienne de 1829-1830 :
La guerre civile chilienne de 1829–1830 ( espagnol : Guerra Civil de 1829–1830 ) était une guerre civile au Chili entre les conservateurs Pelucones et les forces libérales Pipiolos sur le régime constitutionnel en vigueur. Ce conflit se termina par la défaite des forces libérales et l'approbation d'une nouvelle constitution en 1833, qui resta en vigueur jusqu'en 1925.
Guerre civile chilienne de 1891/Guerre civile chilienne de 1891 :
La guerre civile chilienne de 1891 (également connue sous le nom de Révolution de 1891) était une guerre civile au Chili entre les forces soutenant le Congrès et les forces soutenant le président, José Manuel Balmaceda, du 16 janvier 1891 au 18 septembre 1891. La guerre a vu une confrontation entre les L'armée chilienne et la marine chilienne, aux côtés respectivement du président et du congrès. Ce conflit s'est terminé par la défaite de l'armée chilienne et des forces présidentielles et le président Balmaceda s'est suicidé en conséquence. Dans l'historiographie chilienne, la guerre marque la fin de la République libérale et le début de l'ère parlementaire.
Chaîne de côtes chiliennes/chaîne de côtes chiliennes :
La chaîne côtière chilienne (en espagnol : Cordillera de la Costa) est une chaîne de montagnes qui s'étend du nord au sud le long de la côte pacifique de l'Amérique du Sud parallèlement aux montagnes andines, s'étendant de Morro de Arica au nord jusqu'à la péninsule de Taitao, où elle se termine à la triple jonction du Chili, au sud. La gamme a une forte influence sur le climat du Chili puisqu'elle produit une ombre pluviométrique à l'est. De ce fait, la végétation qui pousse sur les pentes vers la mer est beaucoup plus exubérante qu'à l'intérieur. Comparé aux basses terres côtières et à la dépression intermédiaire, il est peu peuplé avec une utilisation des terres allant des zones protégées au pâturage et à la sylviculture. L'aire de répartition est présente dans toutes les régions chiliennes, à l'exception de la région de Coquimbo et de la région de Magallanes.
Parti_communiste_chilien_(Action_prolétarienne)/Parti communiste chilien (Action_prolétarienne) :
Parti communiste chilien (action prolétarienne) (en espagnol : Partido Comunista Chileno (Acción Proletaria), PC(AP)) est un parti communiste marxiste-léniniste anti-révisionniste au Chili, fondé en 1979 et issu de la tradition pro-albanaise. Il a présenté des candidats indépendants aux élections législatives. Le secrétaire général du PC(AP) est Eduardo Artés. Le PC(AP) est membre de la Conférence internationale des partis et organisations marxistes-léninistes (Unité et lutte) (ICMLPO) et de la Coordination internationale des partis et organisations révolutionnaires (ICOR).
Constitution chilienne_de_1833/Constitution chilienne de 1833 :
La Constitution de 1833 était la constitution utilisée au Chili de 1833 à 1925 lorsqu'elle a été remplacée par la Constitution de 1925. L'une des constitutions les plus durables d'Amérique latine, elle a été utilisée pour approuver à la fois un système présidentiel autoritaire et à partir de 1891 un système parlementaire oligarchique. La constitution a émergé après la guerre civile chilienne de 1829 au cours de laquelle les conservateurs Pelucones (Whigs) ont vaincu les Pipiolos (libéraux). Ses principaux idéologues étaient Mariano Egaña, Manuel José Gandarillas et Diego Portales, qui voyaient tous d'un point de vue conservateur la nécessité d'un État unitaire sous une direction forte. La constitution fait du catholicisme la religion d'État et interdit la pratique d'autres religions, tant dans la vie publique que privée. Le premier président à être élu en vertu de la constitution était le général José Joaquín Prieto. La constitution prévoyait des mandats de 5 ans avec la possibilité d'une réélection, ce qui a permis à 3 présidents conservateurs consécutifs de gouverner le Chili pendant 10 ans chacun. Mariano Egaña avait initialement visé à ne mettre aucune restriction à la réélection. Les libéraux chiliens considéraient la constitution comme autoritaire et tentèrent de renverser le gouvernement. Pendant l'échec de la Révolution de 1851, les libéraux de La Serena ont déclaré la constitution abolie. Après le premier gouvernement libéral de 10 ans, la constitution a été modifiée en 1871 pour éliminer les réélections. Après la guerre civile chilienne de 1891, la constitution a été modifiée en 1891, 1892 et 1893 et ​​a été interprétée comme approuvant un système parlementaire. L'historiographie chilienne qualifie cette période d'"époque pseudo-parlementaire". Il faudra attendre les troubles des années 1920 pour que la constitution soit remplacée par la Constitution de 1925.
Constitution chilienne_de_1925/Constitution chilienne de 1925 :
La Constitution de 1925 était la constitution en vigueur au Chili entre 1925 et 1973 lorsque la junte gouvernementale l'a suspendue. Dans les années 1920, le Chili a connu une grave crise sociale et économique qui a entraîné la perte de prestige de l'ancienne classe dirigeante, qualifiée d'oligarchie dans l'historiographie chilienne, et la montée en puissance d'un gouvernement populiste plus sensibilisé dirigé par Arturo Alessandri. En 1924, Alessandri a été démasqué par un coup d'État, mais a été rappelé en 1925 pour terminer son mandat. Alessandri a ensuite utilisé sa présidence pour rédiger une nouvelle constitution pour remplacer la Constitution de 1833. La constitution a été approuvée par plébiscite par 134 421 électeurs le 30 août 1925. Les principales caractéristiques de la constitution étaient les suivantes : Séparation de l'Église de l'État. C'était la réalisation d'un ancien objectif parmi de nombreux libéraux au Chili. Cette question avait provoqué une série de conflits et de controverses au XIXe siècle. Pouvoirs d'initiative législative au président. (Renforcé par les réformes ultérieures) Création d'un tribunal électoral. Cette réforme a accru la démocratisation d'élections encore manipulées dans de vastes régions du pays.
Conseil d'État chilien/Conseil d'État chilien :
Le Conseil d'État chilien était un organe créé par la junte du général Augusto Pinochet pour produire une constitution afin de légitimer le régime militaire. La constitution qu'il a produite a été approuvée lors d'un plébiscite en 1980. Le président du Conseil d'État était l'ancien président Jorge Alessandri.
Association chilienne de cricket/Association chilienne de cricket :
L' Association chilienne de cricket (en espagnol : Asociación Chilena de Cricket ) est l'organe directeur officiel du sport de cricket au Chili. Son siège social actuel est à Santiago, au Chili. L'organisation est le représentant du Chili au Conseil international de cricket et est membre affilié et membre de cet organe depuis 2002. Elle fait partie de la région ICC Amériques. En 2017, elle est devenue membre associé.
Fédération chilienne de cyclisme/Fédération chilienne de cyclisme :
La Fédération chilienne de cyclisme (en espagnol : Federación Ciclista de Chile) est l'instance dirigeante nationale des courses cyclistes au Chili. Elle est membre de l'UCI et de la COPACI.
Déclaration d'indépendance du Chili/Déclaration d'indépendance du Chili :
La déclaration d'indépendance du Chili est un document déclarant l'indépendance du Chili vis-à-vis de l'empire espagnol. Il a été rédigé en janvier 1818 et approuvé par le directeur suprême Bernardo O'Higgins le 12 février 1818 à Talca, bien qu'il soit daté à Concepción le 1er janvier 1818. La cérémonie d'indépendance a eu lieu le 12 février 1818, premier anniversaire de la bataille de Chacabuco. Le document original, affichant des commentaires manuscrits d'O'Higgins, a été endommagé au Palais de la Real Audiencia de Santiago. En 1832, sous le président José Joaquín Prieto, un nouvel exemplaire fut envoyé au Pérou pour être signé par O'Higgins, puis par ses anciens ministres, Miguel Zañartu, Hipólito Villegas et José Ignacio Zenteno, qui vivaient encore au Chili. Cet exemplaire a été conservé au Palacio de La Moneda jusqu'au coup d'État chilien de 1973, date à laquelle il a été détruit pendant les combats.
Fédération chilienne de hockey sur gazon/Fédération chilienne de hockey sur gazon :
La Fédération chilienne de hockey sur gazon (en espagnol : Federación Chilena de Hockey Sobre Césped), est l'instance dirigeante du hockey sur gazon au Chili. Il est basé à Santiago. Le président est Andrés De Witt Hepp. Il dirige également les équipes nationales chiliennes masculines et féminines.
Football_chilien_Youth_Leagues/Ligues chiliennes de football de la jeunesse :
Les ligues de football de la jeunesse au Chili vont de U8 à U20.
Footballeur chilien de l'année / Footballeur chilien de l'année :
Footballeur chilien de l'année est un prix que le Circulo de Periodistas de Chile décerne chaque année aux footballeurs chiliens qui, au cours de la saison de Primera División de Chile, ont obtenu le plus grand nombre de points, en accord avec l'opinion des rédacteurs du agence.
Formula_Three_Championship du Chili/Championnat de Formule 3 du Chili :
Le championnat chilien de Formule 3 est une compétition de série de courses à roues ouvertes au Chili. Les voitures doivent avoir un châssis (monocoque ou cadre tubulaire en acier) de fabrication nationale, un moteur Nissan GA15S/GA15DS et une transmission à 4 vitesses (marche arrière en option). La cylindrée des moteurs à carburateur peut être augmentée jusqu'à 1600 cm3. A partir de 1972, le championnat chilien de Formule 3 n'a suivi à aucun moment, aucune des règles FIA, pour châssis ou moteur, et soit dit en passant, ne peut être considéré comme un " Championnat de Formule 3".
Gendarmerie chilienne / Gendarmerie chilienne :
La gendarmerie chilienne, en espagnol Gendarmerie du Chili, (en abrégé GENCHI) est le titre de l'armée nationale en uniforme du service pénitentiaire chilien. Le titre est historique, le service a évolué à partir d'unités de l'armée chilienne qui ont reçu des fonctions de police et de prison. Il s'agit d'un service armé relevant du ministère de la Justice. Il a deux devises, "Labor Omnia Vincit" ("Le travail vainc tout") et "Deus Patria Lex" (Dieu, Pays, Loi). Son symbole est un château. Le service est actuellement dirigé par le directeur général de la gendarmerie Sebastián Urrua Palma, nommé à ce poste par le président chilien en 2022.
Fédération chilienne de handball/Fédération chilienne de handball :
La Fédération chilienne de handball (CHF) (en espagnol : Federación Chilena de Balonmano) est l'instance dirigeante du handball et du beach handball en République du Chili. Fondée en 1980, la CHF est affiliée à la Fédération internationale de handball et à la Fédération panaméricaine de handball par équipe. La CHF est également affiliée au Comité olympique chilien. Il est basé à Santiago.
Cœur chilien/Cœur chilien :
Chilean Heart ( espagnol : Corazón del Chileno , lit. Chilean's Heart ) est une équipe de robotique FIRST basée à Santiago , dans la région métropolitaine de Santiago , au Chili . Il a participé aux régionales de Los Angeles et des Grands Lacs. Les membres de l'équipe viennent de différentes écoles au Chili.
Chilean Ice_and_Inline_Hockey_Federation/Fédération chilienne de hockey sur glace et en ligne :
La Fédération chilienne de hockey sur glace et en ligne (en espagnol : Federación Chilena de Hockey en Línea y en Hielo, FCHLH) est l'instance dirigeante du hockey sur glace et en ligne au Chili.
Exposition internationale chilienne/Exposition internationale chilienne :
L' Exposition internationale chilienne était une exposition mondiale qui s'est tenue au parc normal de Quinta , à Santiago , entre le 16 septembre 1875 et le 16 janvier 1876 pour montrer au peuple chilien les récentes avancées technologiques et scientifiques.
Ceinture de fer chilienne/Ceinture de fer chilienne :
La ceinture de fer chilienne est une province géologique riche en gisements de minerai de fer dans le nord du Chili. Il s'étend en ceinture nord-sud le long de la partie ouest des régions chiliennes de Coquimbo et d'Atacama, principalement entre les villes de La Serena et Taltal. La ceinture suit une grande partie du système de failles d'Atacama et mesure environ 600 km de long et 25 km de large. L'oxyde de fer-apatite, les gisements de minerai d'or et de cuivre d'oxyde de fer (IOCG) et le cuivre et l'argent de type manto sont les principaux types de gisements. La fer-apatite et l'IOCG sont considérées comme ayant des origines différentes. Les gisements de type manto sont concentrés dans la partie nord de la ceinture et sont principalement mis en place sur les roches de la formation La Negra. Les minerais de la ceinture de fer chilienne se sont formés par impulsions séparées au cours de la période crétacée à la suite de processus magmatiques et hydrothermaux. Au moins une partie de la roche d'oxyde de fer et d'apatite provient du fer en fusion sous forme de lave, le téphra. et les intrusions. Ainsi, le magma d'oxyde de fer et d'apatite s'est refroidi dans la roche de manière variable depuis les volcans de surface jusqu'à des profondeurs de 10 km, voire plus.
Centre conjoint chilien des opérations de maintien de la paix/Centre chilien des opérations conjointes de maintien de la paix :
Le Centre chilien des opérations conjointes de maintien de la paix (en espagnol : Centro Conjunto para Operaciones de Paz de Chile), également connu sous le nom de CECOPAC (Centro Conjunto para Operaciones de Paz de Chile) est une force de maintien de la paix dirigée par le Chili. C'était l'aide chilienne aux Nations Unies. Dirigée par le colonel Valentin Segura, la force était préétablie dans de nombreuses situations, y compris certaines parties de la guerre en Afghanistan.
Journal chilien_de_statistiques/Journal chilien de statistiques :
Le Chilean Journal of Statistics est une revue scientifique de statistiques à comité de lecture semestrielle. Il est publié par la Société chilienne de statistique. La revue a été créée en 1984 sous le nom de La Revista de la Sociedad Chilena de Estadística et a obtenu son titre actuel en 2010.
Cinéma chilien LGBT%2B/Cinéma chilien LGBT+ :
Le Chili a un corps croissant de cinéma national LGBT +.
Lake_District chilien/District des lacs chiliens :
La région des lacs chiliens est une zone du sud du Chili définie par ses nombreux lacs dans les contreforts andins. Le terme est principalement utilisé dans la littérature et la publicité touristiques, au Chili Zona Sur est préféré comme concept géographique. La région chilienne des lacs comprend les villes de Temuco, Villarrica, Pucón, Valdivia, Osorno, Entre Lagos (Puyehue), Puerto Octay, Frutillar, Puerto Varas et Puerto Montt.
Marine_Corps chilien/Corps des Marines chiliens :
Le Corps des Marines chiliens ( espagnol : Cuerpo de Infantería de Marina , CIM ) est une entité des forces spéciales de la marine chilienne spécialisée dans les assauts amphibies .
Matorral chilien/Matorral chilien :
Le Matorral chilien (NT1201) est une écorégion terrestre du centre du Chili, située sur la côte ouest de l'Amérique du Sud. C'est dans les forêts méditerranéennes, les forêts et le biome de broussailles, qui font partie du domaine néotropical. Le Matorral se caractérise généralement par un climat méditerranéen tempéré, avec des hivers pluvieux et des étés secs. C'est l'une des cinq régions climatiques méditerranéennes du monde, toutes situées aux latitudes moyennes sur la côte ouest des continents. Le bassin méditerranéen , l' écorégion chaparral et boisée de Californie de Californie et de Basse-Californie , la province du Cap en Afrique du Sud et le sud-ouest de l'Australie sont les autres régions à climat méditerranéen.
Mexicains chiliens / Mexicains chiliens :
Il existe une petite diaspora chilienne au Mexique. Selon le recensement de 2010, il y avait 5267 citoyens chiliens enregistrés vivant au Mexique, une augmentation par rapport aux 3848 enregistrés lors du recensement de 2000. Les immigrants chiliens constituent la cinquième plus grande communauté de Sud-Américains au Mexique (après les Mexicains colombiens, les Mexicains argentins, les Mexicains vénézuéliens et les Mexicains brésiliens) et la quinzième plus grande communauté d'immigrants dans l'ensemble.
Ballet_national_chilien/Ballet national chilien :
Le Ballet national du Chili, fondé en 1945, est la plus ancienne compagnie de danse contemporaine professionnelle du Chili. Il est basé à l'Université du Chili à Santiago, au Chili.
Prix_d'histoire_nationale chilienne/Prix d'histoire nationale chilienne :
Le Prix chilien d'histoire nationale ( espagnol : Premio Nacional de Historia ), qui fait partie du Prix national du Chili , est un prix décerné pour ses contributions à l'historiographie de l'histoire chilienne. Il a été décerné pour la première fois en 1974, est décerné tous les deux ans et comprend une somme de 13 186 565 pesos chiliens plus une pension de 20 Unidad Tributaria Mensual.
Musée_national_chilien_des_beaux_arts/Musée national chilien des beaux-arts :
Le Musée national chilien des beaux-arts (en espagnol : Museo Nacional de Bellas Artes ou MNBA), situé à Santiago, au Chili, est l'un des principaux centres d'art chilien et d'art sud-américain au sens large. Fondée en 1880 (ce qui en fait la plus ancienne d'Amérique du Sud), l'organisation est gérée par "l'Union Artistique" (Unión Artística). Le bâtiment actuel, le "Palais des Beaux-Arts" (el Palacio de Bellas Artes), date de 1910 et commémore le premier centenaire de l'Indépendance du Chili. Il a été conçu par l'architecte chilien Emile Jéquier dans un style Beaux-arts à part entière et est situé dans le Parque Forestal de Santiago. Derrière se trouve le Musée d'Art Contemporain (Museo de Arte Contemporáneo) de l'Université du Chili, dans lequel se trouve également l'ancienne École des Beaux-Arts (Escuela de Bellas Artes).
Musée_national_d'histoire_naturelle_chilien/Musée national chilien d'histoire naturelle :
Le Musée national chilien d'histoire naturelle (en espagnol : Museo Nacional de Historia Natural ou MNHN) est l'un des trois musées nationaux du Chili, avec le Musée des beaux-arts et le Musée national d'histoire. Il est situé dans le parc Quinta Normal.
Championnats nationaux_chiliens_de_course_sur_route/Championnats nationaux chiliens de course sur route :
Les Championnats nationaux chiliens de course sur route sont une course cycliste où les cyclistes chiliens décident qui deviendra le champion de l'année à venir.
Championnats nationaux chiliens de contre-la-montre/Championnats nationaux chiliens de contre-la-montre :
Les Championnats nationaux chiliens de contre-la-montre sont une course cycliste où les cyclistes chiliens s'affrontent pour décider qui deviendra le champion de l'année à venir dans la discipline du contre-la-montre.
Zoo_national chilien/Zoo national chilien :
Le zoo national chilien (Zoológico Nacional de Chile) est un zoo de 4,8 hectares (12 acres) fondé en 1925 à Santiago, au Chili. Situé au pied de la colline de San Cristóbal dans ce qu'on appelle le parc métropolitain de Santiago (Parque Metropolitano de Santiago), le zoo abrite des milliers d'animaux représentant 158 ​​espèces. Des expositions uniques présentent des animaux et des oiseaux indigènes chiliens, y compris des espèces rares et en voie de disparition. Le zoo national chilien a un double objectif: conserver et rechercher les espèces détenues au zoo, et éduquer et proposer des activités au public visiteur.
Marine chilienne / Marine chilienne :
La marine chilienne ( espagnol : Armada de Chile ) est la branche des services de guerre navale des forces armées chiliennes . Il relève du ministère de la Défense nationale. Son siège est à Edificio Armada de Chile, Valparaiso.
Comité_olympique chilien/Comité olympique chilien :
Le Comité olympique chilien (COCH) est une organisation privée à but non lucratif composée de toutes les fédérations sportives chiliennes qui y adhèrent et acceptent ses statuts et règlements. Elle a été créée en 1934 et reconnue la même année par le Comité International Olympique. Le Comité est l'organisme chargé de coordonner les activités olympiques au Chili. Avant la création du COCH, cette tâche était exercée par la "Liga Deportiva de Chile" (Ligue sportive chilienne). La devise du COCH est la locution latine « Citius, Altius, Fortius », qui signifie « Plus vite, plus haut, plus fort ».
Open du Chili/Open du Chili :
L' Open du Chili est un ancien tournoi de tennis masculin affilié au Grand Prix joué de 1976 à 1981. Ce tournoi extérieur sur terre battue a été joué à Santiago , au Chili .
Chilean Primera_Divisi%C3%B3n/Chilean Primera División :
La Primera División chilienne (première division) est la ligue de premier plan du système de la ligue de football chilienne. Il est organisé par l'ANFP. La ligue est connue sous le nom de Campeonato AFP PlanVital pour des raisons de parrainage.
Fédération chilienne de rugby/Fédération chilienne de rugby :
La Fédération chilienne de rugby (en espagnol : Federación de Rugby de Chile) est l'instance dirigeante de l'union de rugby au Chili. La Fédération est responsable des différentes équipes nationales représentant le Chili dans les compétitions internationales. La Fédération est membre de plusieurs organisations internationales, telles que World Rugby et Sudamérica Rugby (l'instance dirigeante régionale du rugby en Amérique du Sud). La Fédération est dirigée par le président Francisco Davanzo Pumarino. La Fédération compte plus de 18 000 joueurs. La Fédération chilienne de rugby a été fondée le 4 mai 1953. La Fédération a rejoint l'IRB (World Rugby) en 1991.
Association chilienne de sécurité/Association chilienne de sécurité :
L' Association chilienne de sécurité (en espagnol : Asociación Chilena de Seguridad , également connue sous le nom d' ACHS ) est une organisation chilienne privée à but non lucratif, axée sur le développement de programmes de prévention des risques et la couverture des accidents du travail . Avec plus de 2,6 millions de travailleurs affiliés, plus de 73 000 entités d'emploi affiliées dans tout le Chili et le taux moyen d'accidents le plus bas, ACHS est la plus grande mutuelle du Chili. Toutes les entités employeuses au Chili, quelle que soit leur taille, doivent être affiliées à une agence de l'administration de la sécurité sociale contre Risques d'accidents du travail et de maladies professionnelles en vertu de la loi n° 16.744. L'ACSS est l'un des trois organismes administratifs privés dont le rôle est d'élaborer des programmes de prévention des risques et d'assurer la couverture santé et l'indemnisation des accidents du travail, des transports et des maladies professionnelles. L'ACSS a été créée le 13 novembre 1957, après que Ladislao Lira eut présenté un projet au Directoire de la Sociedad de Fomento Fabril. L'actuel président du conseil d'administration de l'Association chilienne de sécurité est Paul Schiodtz.
Mer du Chili/Mer du Chili :
La mer du Chili est la partie de l'océan Pacifique située à l'ouest du continent chilien. L'usage chilien officiel de la mer du Chili a été défini le 30 mai 1974 lorsque le Diario oficial de la Republica de Chile a publié le décret suprême n ° 346, qui déclarait que "les eaux entourant ou touchant les rives du territoire national seront connues sous le nom de Mar Chileno. "La mer du Chili contient des quantités importantes de nodules de phosphorite et de manganèse-fer, qui pourraient être des cibles potentielles pour une future exploitation minière des fonds marins.
Langue des signes chilienne/Langue des signes chilienne :
La langue des signes chilienne, ou Lengua de Señas Chilena (LSCh), est la langue des signes des sept institutions pour sourds du Chili. Il est utilisé par des personnes dans tout le Chili et est la principale langue utilisée par la communauté sourde, utilisée pour les interprétations télévisées. Il existe des variations au sein de la langue en fonction de facteurs tels que la situation géographique, l'âge et la formation.
Parti_démocratique_social_chilien/Parti social-démocratique chilien :
Le Parti de la social-démocratie chilienne (en espagnol : Partido Socialdemocracia Chilena (SDCH), jusqu'en août 1973, le Parti radical de gauche (Partido de Izquierda Radical) était un parti politique chilien d'orientation centre-centre-gauche, formé par des radicaux dissidents en 1971. Dans sa XXV Congrès qui a eu lieu du 31 juillet au 5 août 1971, le Parti radical a confirmé la ligne de gauche qu'il avait déjà prise en 1967. Le congrès a déclaré que les radicaux rejettent la démocratie bourgeoise comme instrument de domination capitaliste et le Parti radical est maintenant un parti socialiste, qui souscrit à la lutte des classes et au matérialisme historique. Inquiets de l'influence marxiste, le 3 août, les sénateurs Bossay, Baltra, Acuña, Juliette et Aguirre et les députés Ibáñez, Magalhaes, Naudón, Basso, Clavel, Sharpe et Muñoz Barra quittent le Parti radical, qui fonda un nouveau parti de radicaux aux opinions politiques plus modérées, mais paradoxalement appelé Partido de Izquierda Radical – Parti de la gauche radicale. initialement resté une partie de l'Unidad Popular. En mars 1972, Allende et les chrétiens-démocrates tentent de trouver un compromis. Le Parti de la gauche radicale a représenté la coalition UP dans les négociations. Le ministre radical de la justice Manuel Sanhueza a eu des entretiens avec le Parti chrétien-démocrate sur la réglementation des entreprises nationalisées, mais a finalement échoué, le ministre socialiste de l'économie Pedro Vuskovic ayant boycotté les négociations et procédé à des expropriations légalement douteuses. En conséquence, la gauche radicale quitte la coalition UP. Le parti participe alors aux élections de 1973 au sein du bloc d'opposition de centre-droit CODE. En 1983, il a été l'un des fondateurs de l'Alliance démocratique. Le parti s'est scindé en 1988. Une faction a appelé à voter Oui au référendum (pour Pinochet) et a formé un nouveau Parti social-démocrate chilien éphémère qui a rapidement fusionné avec l'Union progressiste du centre centriste. L'autre faction a appelé à voter Non et a rejoint le cartel d'opposition Concertación de Partidos por la Democracia, et a finalement fusionné avec le Parti radical pour former le Parti radical social-démocrate.
Parti_socialiste chilien_(1987%E2%80%931990)/Parti socialiste chilien (1987–1990) :
Le Parti socialiste chilien ( espagnol : el Partido Socialista Chileno (PSCH) ) était un parti politique au Chili , qui s'est identifié comme de gauche et qui a existé légalement de 1988 à 1990. Il a été affirmé qu'il a été formé comme un outil pour avoir recueilli des soutiens pour la dictature de Pinochet au cours de ses dernières années ; le parti utilisait le logo traditionnel du Parti socialiste du Chili , parti alors illégal. Le chef du parti – Juan Carlos Moraga – a nié avoir formé le parti pour défendre la dictature. Le parti a été qualifié de « Frankenstein politique » et de tentative puérile.
Chilien South_Pole_Expedition/Expédition chilienne au pôle Sud :
L' expédition chilienne au pôle Sud (2004–2005) était une expédition chilienne en Antarctique organisée par la marine chilienne , le Centro de Estudios Científicos et l' INACh . L'expédition s'est rendue en Antarctique depuis le Chili dans un Ilyushin Il-76 affrété et deux Hercules C-130 appartenant à l'armée de l'air chilienne.
Espagnol chilien/Espagnol chilien :
L'espagnol chilien ( espagnol : español chilino , español de Chile ou castellano de Chile ) est l'une des nombreuses variétés d'espagnol parlées dans la majeure partie du Chili. Les dialectes espagnols chiliens ont une prononciation, une grammaire, un vocabulaire et des usages d'argot distinctifs qui diffèrent de ceux de l'espagnol standard. L'espagnol formel au Chili a récemment incorporé un nombre croissant d'éléments familiers. L'Académie royale espagnole reconnaît 2 214 mots et idiomes produits exclusivement ou principalement en espagnol chilien, en plus de nombreuses expressions d'argot encore non reconnues. Aux côtés de l'espagnol hondurien, l'espagnol chilien a été identifié par divers linguistes comme les variétés les plus divergentes.
Chilien Supercl%C3%A1sico/Chili Superclásico :
Le Derby de football chilien ( El clásico del fútbol chilino ) est la rivalité la plus importante du football chilien. Il est contesté entre Colo-Colo et Universidad de Chile. C'est le derby le plus féroce du pays. Colo-Colo est le club de football le plus populaire du Chili et bien que ses supporters se retrouvent en masse dans toutes les couches socio-économiques, il est traditionnellement lié à la classe ouvrière. Les réalisations sportives depuis sa fondation en 1925 et en particulier la mort de son capitaine et fondateur David Arellano en 1927 ont donné à Colo-Colo une énorme base de fans. Cependant, depuis les années 60, sa suprématie autrefois inégalée a été mise à l'épreuve avec la montée en puissance de l'Universidad de Chile et de son équipe de Ballet Azul dont on se souvient depuis longtemps. Représentant les valeurs universitaires et la classe moyenne, l'Universidad de Chile a vu sa popularité augmenter, avec qui sont fiers de leur fidélité, ayant enduré de longues sécheresses sans trophées et même relégués du plus haut niveau.
Suédois chiliens/Suédois chiliens :
Les Suédois chiliens sont des immigrants chiliens en Suède et des citoyens suédois d'ascendance chilienne.
Terrier chilien / Terrier chilien :
Le terrier chilien est la première race de chien originaire du Chili. La race remonte à la fin du 19ème siècle, résultant du croisement du Smooth Fox Terrier avec le Ratonero Bodeguero Andaluz. Ce chien est reconnu par le Kennel Club of Chile (KCC), mais n'est pas reconnu par la FCI. Depuis 2011, la race est classée dans le groupe 3 d'Alianz Canine Worldwide (ACW).
Universités_traditionnelles chiliennes/Universités traditionnelles chiliennes :
Au Chili, les universidades tradicionales ("universités traditionnelles") sont le groupe d'universités fondées avant les années 1980. Il comprend généralement des universités dérivées des universités traditionnelles. Un terme plus précis est Universidades del Consejo de Rectores (Universités du Conseil des recteurs).
Vénézuéliens chiliens / Vénézuéliens chiliens :
Les Vénézuéliens chiliens sont des Vénézuéliens d'origine chilienne ou des Chiliens qui ont obtenu la citoyenneté vénézuélienne. Ce flux migratoire était l'une des principales destinations des exilés de la dictature de Pinochet, époque à laquelle environ 80 000 personnes sont venues au Venezuela, en plus des migrants professionnels motivés par le boom pétrolier survenu entre 1950 et 1980. En 2011, l'État de Miranda était le État avec la plus forte concentration de Chiliens (2 744 au total), suivi de l'État de Bolívar (1 947 au total) et du district de la capitale (1 334 au total). Plusieurs activités sont menées au sein des communautés chiliennes du Venezuela, comme la commémoration du coup d'État de 1973 et la célébration des fêtes de la terre indigène.
Guerre d'indépendance chilienne/Guerre d'indépendance chilienne :
La guerre d'indépendance du Chili (Espagnol : Guerra de la Independencia de Chile, "Guerre d'indépendance du Chili") était un événement militaire et politique qui a permis l'émancipation du Chili de la monarchie espagnole, mettant fin à la période coloniale et initiant la formation d'un république indépendante. Il s'est développé dans le contexte des guerres d'indépendance hispano-américaines, un processus militaire et politique qui a commencé après la formation de juntes autonomes dans les colonies hispano-américaines, en réponse à la capture du roi Ferdinand VII d'Espagne par les forces napoléoniennes en 1808. La première junte gouvernementale du Chili a été formée à cette fin. Mais ensuite, il a commencé à se radicaliser progressivement, ce qui a provoqué une lutte militaire entre Patriotes, qui cherchaient une séparation définitive de la Couronne espagnole ; et les royalistes, qui cherchaient à maintenir l'unité avec elle. Traditionnellement, l'historiographie chilienne couvre cette période entre la création de la première junte gouvernementale du Chili (18 septembre 1810) et la démission de Bernardo O'Higgins en tant que directeur suprême du Chili (28 janvier 1823). Elle est également subdivisée en trois étapes : la Patria Vieja (1810-1814), la Reconquista (1814-1817) et la Patria Nueva (1817-1823). Bien que la guerre ait commencé en 1812, l'année où les premières actions hostiles ont eu lieu, et a duré jusqu'en 1826, lorsque les dernières forces royalistes ont été vaincues dans l'archipel de Chiloé. Une déclaration d'indépendance a été officiellement publiée par le Chili le 12 février 1818 et officiellement reconnue par l'Espagne en 1844, lorsque des relations diplomatiques complètes ont été établies.
Angelshark chilien / Angelshark chilien :
L'ange de mer chilien ( Squatina armata ) est un ange de mer de la famille des Squatinidae trouvé dans les eaux subtropicales du Chili , qui peut mesurer jusqu'à 1,03 mètre (3 pieds 5 pouces) de longueur. L'holotype est perdu. La reproduction est ovovivipare.
Art chilien/art chilien :
L'art chilien fait référence à toutes sortes d'arts visuels développés au Chili, ou par des Chiliens, depuis l'arrivée des conquérants espagnols jusqu'à nos jours. Il comprend également l'expression picturale indigène précolombienne sur le territoire chilien moderne.
Barquentine chilienne_Esmeralda/Barquentine chilienne Esmeralda :
Esmeralda est un grand voilier barquentin à quatre mâts à coque en acier de la marine chilienne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cross rhythm

Touches croisées/Touches croisées : Cross Keys ou Crosskeys peut faire référence à : Liste croisée/Liste croisée : La cotation croisée...