Rechercher dans ce blog

samedi 9 juillet 2022

Chernorizetz Hrabar


Divertissement Chernin / Divertissement Chernin :
Chernin Entertainment est une société de production cinématographique et télévisuelle américaine fondée et détenue par l'ancien président et chef de l'exploitation de News Corporation, Peter Chernin, également PDG et président de la société. Jenno Topping est l'actuelle responsable du cinéma et de la télévision, avec David Ready en tant que vice-président exécutif du cinéma et de la télévision. Kristen Campo est la vice-présidente exécutive de la télévision. Vingt-quatre films ont été produits par eux, la plupart avec la 20th Century Fox.
Tcherninia/Tcherninia :
Cherninia est un genre éteint de mastodonsauridés temnospondyl. L'espèce type, Cherninia denwai, est connue de la formation de Denwa en Inde. Il est basé sur un crâne massif, ISI A 54, qui était à l'origine considéré comme une espèce de Parotosuchus en 1998 avant de recevoir son propre genre en 2001. Une autre espèce, Cherninia megarhina, est connue de la Formation supérieure de Ntawere en Zambie. C. megarhina est basé sur un autre grand crâne, BP/1/4223, qui avait également été précédemment référé à Parotosuchus. Bien qu'il ne soit pas aussi bien conservé que le crâne de C. denwai, BP/1/4233 a été décrit plus tôt en 1974. Il a été décrit par Sharon Chernin, paléontologue à l'Institut Bernard Price et homonyme du genre.
Tchernino/Tchernino :
Chernino (russe : Чернино) est une localité rurale (un village) de la colonie rurale de Vakhnevskoye, dans le district de Nikolsky, dans l'oblast de Vologda, en Russie. La population était de 137 en 2002.
Tchernitsa/Tchernitsa :
Chernitsa peut faire référence à : Blackberry Morus Canard morillon NunVillages noms de lieux : en Biélorussie (biélorusse : Черница [Chernitsa]) : dans la région de Vitebsk : Chernitsa, Braslau Raion ; Chernitsa, Lepel Raion; dans la région de Grodno : Chernitsa, Iŭje Raion ; dans la région de Minsk : Chernitsa, Lahoysk Raion ; Chernitsa, Smalyavichy Raion; dans la région de Moguilev : Tchernitsa, Babruysk Raion ; en Bulgarie ( bulgare : Черница [Chernitsa] ): Chernitsa , province de Bourgas ; en Moldavie ( roumain : Cernița [Chernitsa] ): Cernița, district de Florești ; en Pologne ( polonais : Czernica [Chernitsa] ): Voïvodie de Basse-Silésie : Czernica - une gmina du comté de Wrocław ( powiat ); Czernica - un village du comté de Wrocław, centre de Gmina Czernica ; Czernica - un village de Gmina Jeżów Sudecki , comté de Jelenia Góra ; Czernica - un village de Gmina Dobromierz, comté de Świdnica ; Voïvodie de Silésie : Czernica - un village de Gmina Gaszowice , comté de Rybnik ; Voïvodie de Świętokrzyskie : Czernica - un village de la Gmina Staszów , comté de Staszów ; Voïvodie de Poméranie : Czernica - un village de Gmina Brusy, comté de Chojnice ; en Ukraine ( ukrainien : Черниця [Chernytsia] ): dans l' oblast de Lviv : Chernytsia - un village de Stryi Raion ; Chernytsia - un village de Zolochiv Raion; dans l'oblast de Rivne : Chernytsia - un village de Korets Raion; Rivières : En Pologne (polonais : Czernica [Chernitsa]) : Czernica, affluent de Czerna Mała, voïvodie de Lubusz ; Czernica, affluent de Gwda, voïvodie de Poméranie ; Czernica , affluent de Mołstowa , voïvodie de Poméranie occidentale ; Czernica, affluent de la Rega, voïvodie de Poméranie occidentaleMontagnes : en Pologne (polonais : Czernica [Chernitsa]) : Czernica, Sudètes orientales
Chernitsa, Bourgas_Province/Chernitsa, Bourgas Province :
Chernitsa est un village de la municipalité de Sungurlare, dans la province de Burgas, dans le sud-est de la Bulgarie.
Tchernitsk/Tchernitsk :
Tchernitsk (russe : Черницк) est une localité rurale (une colonie) à Barnaoul, dans le kraï de l'Altaï, en Russie. La population était de 822 en 2013. Il y a 12 rues.
Tchernitsyno/Tchernitsyno :
Chernitsyno ( russe : Черницыно ) est une localité rurale (un village) de la colonie rurale de Pertsevskoye , district de Gryazovetsky , oblast de Vologda , Russie . La population était de 3 en 2002.
Tchernitsyno, Koursk_Oblast/Tchernitsyno, Koursk Oblast :
Chernitsyno ( russe : Черницыно ) est une localité rurale ( russe : село , lit. «village») et le centre administratif de la colonie rurale de Chernitsynsky Selsoviet , district d'Oktyabrsky , oblast de Koursk , Russie . Population : 3 046 (recensement de 2010) ; 3 028 (recensement de 2002);
Tchernivtsi/Tchernivtsi :
Tchernivtsi ( ukrainien : Чернівці́ [tʃern⁽ʲ⁾iu̯ˈts⁽ʲ⁾i] ; voir aussi d'autres noms) est une ville du sud-ouest de l'Ukraine. Il est situé sur le cours supérieur de la rivière Prut et est le centre administratif de l'oblast de Tchernivtsi (province), qui comprend la partie ukrainienne de la Bucovine. Tchernivtsi est également le centre administratif du raion de Tchernivtsi et héberge l'administration de la hromada urbaine de Tchernivtsi, l'une des hromadas d'Ukraine. Au moment du recensement ukrainien de 2001, la population de la ville était de 240 600 habitants. La population actuelle est de 265 471 (2021 est.) Tchernivtsi est considérée comme l'un des principaux centres culturels de l'Ukraine occidentale. La ville est également considérée comme l'un des sites éducatifs et architecturaux les plus importants d'Ukraine. Historiquement une communauté cosmopolite, Tchernivtsi était autrefois surnommée "Petite Vienne" et "Jérusalem sur le Prut". Tchernivtsi est jumelée avec sept autres villes du monde. La ville est une importante plaque tournante régionale du transport ferroviaire et routier, abritant également un aéroport international.
Tchernivtsi, Vinnytsia_Oblast/Tchernivtsi, Vinnytsia Oblast :
Tchernivtsi est une agglomération urbaine (ville) de l'oblast de Vinnytsia (province), située dans la région historique de Podolie. C'est le centre administratif de Chernivtsi Raion. Population : 2 568 (estimation de 2021)
Tchernivtsi (homonymie)/Tchernivtsi (homonymie) :
Tchernivtsi est une ville d'Ukraine située sur la rivière Prut dans l'oblast et le raion éponyme de Bucovine.
Aéroport_international de Tchernivtsi/Aéroport international de Tchernivtsi :
L'aéroport international de Tchernivtsi Leonid Kadeniuk (ukrainien : Міжнародний аеропорт « Чернівці » імені Леоніда Каденюка) (code AITA : CWC code OACI : UKLN) est un aéroport situé dans l'ouest de l'Ukraine.
Oblast de Tchernivtsi/Oblast de Tchernivtsi :
L'oblast de Tchernivtsi ( ukrainien : Черніве́цька о́бласть , romanisé : oblast de Tchernivetska ; ​​roumain : Regiunea Cernăuți ) est un oblast ( province ) de l'ouest de l'Ukraine , composé des parties nord des régions de Bucovine et de Bessarabie . Il a une frontière internationale avec la Roumanie et la Moldavie. L'oblast est le plus petit d'Ukraine par sa superficie et sa population. L'oblast présente une grande variété de reliefs : les montagnes des Carpates et les collines pittoresques au pied des montagnes se transforment progressivement en une vaste plaine partiellement boisée située entre les fleuves Dniestr et Prut. Elle compte 896 566 habitants en 2020 et sa capitale est la ville de Tchernivtsi. La région s'étend sur 8 100 km².
Conseil de l'oblast de Tchernivtsi/Conseil de l'oblast de Tchernivtsi :
Le Conseil de l'oblast de Tchernivtsi (en ukrainien : Чернівецька обласна рада) est le conseil régional de l'oblast (parlement) de l'oblast de Tchernivtsi (province) situé dans l'ouest de l'Ukraine. Les membres du Conseil sont élus pour un mandat de cinq ans. Pour être représenté au conseil, un parti doit obtenir plus de 5 % du total des voix.
Fédération de football de l'oblast de Tchernivtsi/Fédération de football de l'oblast de Tchernivtsi :
La Fédération de football de l'oblast de Tchernivtsi (CHOFF) est une instance dirigeante du football de la région de l'oblast de Tchernivtsi, en Ukraine. Elle est officieusement connue sous le nom de Fédération de football de Bucovine. La fédération est un membre collectif de la Fédération ukrainienne de football.
Salle philharmonique de Tchernivtsi / Salle philharmonique de Tchernivtsi :
La salle philharmonique de Tchernivtsi (de l'ukrainien, littéralement : Philharmonie régionale de Tchernivtsi - Чернівецька обласна філармонія) fait partie du réseau de salles philharmoniques d'État en Ukraine situées dans la partie centrale de Tchernivtsi, en Ukraine.
Raion de Tchernivtsi/Raion de Tchernivtsi :
Chernivtsi Raion (anglais: Chernivtsi District) peut faire référence à un raion (district) d'Ukraine, Chernivtsi Raion, Chernivtsi Oblast - l'un des trois raions (districts) de l'oblast de Chernivtsi, formé en 2020; Chernivtsi Raion, Vinnytsia Oblast - un ancien raion (district) de l'oblast de Vinnytsia, aboli en 2020,
Tchernivtsi Raion,_Chernivtsi_Oblast/Tchernivtsi Raion, Tchernivtsi Oblast :
Tchernivtsi Raion ( ukrainien : Чернівецький район ) est un raion (district) de l' oblast de Tchernivtsi , en Ukraine . Il a été créé en juillet 2020 dans le cadre de la réforme des divisions administratives de l'Ukraine. Le centre du raion est la ville de Tchernivtsi. Quatre raions abolis, Hertsa, Hlyboka, Storozhynets et Zastavna Raions, qui font partie des raions Kitsman et Novoselytsia abolis, ainsi que la ville de Chernivtsi, qui était auparavant incorporée en tant que ville d'importance oblast, ont été fusionnées dans Chernivtsi Raion. Population : 651 772 (estimation de 2021)
Tchernivtsi Raion,_Vinnytsia_Oblast/Tchernivtsi Raion, Vinnytsia Oblast :
Chernivtsi Raion ( ukrainien : Чернівецький район ) était l'un des raions de l'oblast de Vinnytsia , situé dans le sud-ouest de l'Ukraine. Le centre administratif du raion était la colonie de type urbain de Tchernivtsi. Le raion a été aboli et son territoire a été fusionné avec Mohyliv-Podilskyi Raion le 18 juillet 2020 dans le cadre de la réforme administrative de l'Ukraine, qui a réduit le nombre de raions de l'oblast de Vinnytsia à six. La dernière estimation de la population du raion était de 20 209 (2020 est.)
Université de Tchernivtsi / Université de Tchernivtsi :
L'Université nationale de Tchernivtsi (nom complet Yuriy Fedkovych Chernivtsi National University, ukrainien : Чернівецький національний університет імені Юрія Федьковича) est une université publique de la ville de Tcherniv. L'une des principales institutions ukrainiennes d'enseignement supérieur, elle a été fondée en 1875 sous le nom de Franz-Josephs-Universität Czernowitz lorsque Chernivtsi (Czernowitz) était la capitale du duché de Bucovine , une terre de la couronne cisleithanienne d' Autriche-Hongrie . Aujourd'hui, l'université est basée dans le complexe de bâtiments de la résidence des métropolites de Bucovine et de Dalmatie, site du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2011.
Tcherniévo/Tcherniévo :
Cherniyevo ( russe : Черниево ) est une localité rurale (un village) de la colonie rurale de Bogorodskoye , district d' Ust-Kubinsky , oblast de Vologda , Russie . La population était de 1 en 2002.
Tchernizh/Tchernizh :
Tchernizh (russe : Черниж) est une localité rurale (un selo) de la colonie rurale de Seletskoye, dans le district de Suzdalsky, dans l'oblast de Vladimir, en Russie. La population était de 145 habitants en 2010. Il y a 3 rues.
Tcherno/Tcherno :
Cherno ("noir" russe) peut faire référence à : Cherno more (homonymie), mer noire Cherno (album), du groupe de metal finlandais KYPCK, 2008 Cherno Samba, footballeur Cherno Jallow, ancien procureur général des îles Vierges britanniques Cherno Jah, record producteur, voir Neneh Cherry
Cherno (album) / Cherno (album):
Cherno ( cyrillique : Черно ; russe pour "noir") est le premier album studio du groupe de doom metal finlandais KYPCK , sorti le 12 mars 2008 par UHO Production.
Cherno Jallow/Cherno Jallow :
Cherno Sulayman Jallow QC (né le 15 novembre 1962) est un avocat et juge gambien qui est juge à la Cour suprême de Gambie. Il a précédemment été procureur général des îles Vierges britanniques de 1999 à 2007.
Tcherno More_(village)/Tcherno More (village) :
Cherno More est un village de la municipalité de Burgas, dans le sud-est de la Bulgarie.
Cherno More_Sports_Complex/Cherno More Sports Complex :
Le complexe sportif de Cherno More est un terrain d'entraînement de football situé dans le district d'Asparuhovo à Varna, en Bulgarie. Le complexe sportif de Cherno More est le siège des réserves et de l'académie du PFC Cherno More Varna. Le stade est situé sous le pont Asparuhov et a une capacité de 1 500 spectateurs. Jusqu'en 2007, le stade s'appelait "Korabostroitel" puis a été renommé "Cherno More Sports Complex". Il a un terrain principal utilisé pour les matchs et l'entraînement de la Ligue des réserves bulgares (également l'entraînement et les matchs juniors) et un terrain d'entraînement avec du gazon synthétique utilisé pour l'entraînement et les matchs de l'équipe junior.
Cherno More_autoroute/Autoroute Cherno More :
L' autoroute Cherno More ou autoroute de la mer Noire ( bulgare : Автомагистрала "Черно море", Avtomagistrala "Cherno more") est une autoroute bulgare prévue pour relier les principales villes côtières de Varna et Burgas , en passant le long de la côte bulgare de la mer Noire . Il fait partie du corridor paneuropéen VIII et est estimé à 103 km (60 miles) de long une fois terminé. À partir de 2016, 10 km (6 miles) de l'autoroute sont achevés, du pont Asparuhov à Varna au village de Priseltsi. L'autoroute Cherno More devrait raccourcir considérablement le trajet entre les deux villes, car le trafic est ralenti. de manière significative par le passage étroit des montagnes des Balkans entre Nessebar et Obzor, en particulier pendant la saison estivale. Dans le cadre du réseau autoroutier bulgare, l'autoroute doit être reliée à l'autoroute Hemus (A2) près de Varna et à l'autoroute Trakia (A1) près de Bourgas, toutes deux menant à la capitale Sofia. L'autoroute n'est pas incluse dans le financement par la alloués aux fonds de l'UE en Bulgarie, contrairement aux autres autoroutes du pays. En 2011, la Société nationale "Projets d'infrastructures stratégiques" a été créée. L'un des principaux objectifs de cette entreprise publique est d'évaluer et de mettre à jour tous les travaux d'avant-projet et les études de faisabilité. En novembre 2013, le gouvernement a annoncé des pourparlers pour achever les tronçons restants de l'autoroute avec un prêt de la banque chinoise Exim. Les travaux de construction sont estimés à 307 millions d'euros. L'autoroute porte le nom de la mer Noire, qui se traduit par "Cherno More" en bulgare.
Cherno Omar_Barry/Cherno Omar Barry :
Cherno Omar Barry est l'actuel vice-chancelier de l'International Open University, président de l'Association des écrivains de Gambie (WAG), ancien secrétaire exécutif de la Commission nationale des droits de l'homme et secrétaire permanent de plusieurs ministères, à savoir le ministère de la Défense et le ministère de la Santé. et de la protection sociale, Ministère de la jeunesse et des sports, Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche, de la science et de la technologie et Bureau du président de la Gambie.
Tcherno Samba/Tcherno Samba :
Cherno Samba (né le 10 janvier 1985) est un ancien footballeur professionnel qui a joué comme attaquant. Il a représenté l'Angleterre à tous les niveaux de la jeunesse jusqu'à l'équipe des moins de 20 ans, ayant déménagé en Angleterre à un âge précoce. Il a remporté toutes les sélections pour la Gambie entre 2008 et 2010. Samba a commencé sa carrière avec Millwall avant de déménager en Espagne pour rejoindre Cadix. Il a passé du temps en prêt avec Malaga B avant de retourner en Angleterre pour jouer pour Plymouth Argyle. Il a joué en prêt pour Wrexham puis a joué Haka en Finlande et Panetolikos en Grèce avant de rejoindre le FK Tønsberg en Norvège.
Cherno Sowe/Cherno Sowe :
Cherno Sowe (né le 23 novembre 1978) est un sprinteur gambien. Il a participé au relais 4 × 100 mètres masculin aux Jeux olympiques d'été de 1996.
Cherno plus / Cherno plus :
Cherno More est le nom bulgare de la mer Noire (voir : côte bulgare de la mer Noire) Il peut également faire référence à : Cherno More (village) — un village de la municipalité de Burgas, province de Burgas, Bulgarie PFC Cherno More Varna — un club de football de Varna, Bulgarie Cherno More IG Varna - une équipe de basket-ball de Varna, Bulgarie
Tchernoberiozovka/Tchernoberiozovka :
Tchernoberiozovka ( russe : Черноберёзовка ) est une localité rurale ( un selo ) d' Arkadyevsky Selsoviet du district d' Arkharinsky , dans l'oblast d'Amour , en Russie . La population était de 69 habitants en 2018. Il y a 3 rues.
Tchernobil... %C2%A1Qu%C3%A9_cuchitril!/Tchernobil... ¡Qué cuchitril!:
Tchernobil... ¡Qué cuchitril ! est une bande dessinée espagnole écrite et créée par Francisco Ibáñez en 2011 pour la série de bandes dessinées Mortadelo y Filemón, faisant référence au 25e anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.
Tchernobog/Tchernobog :
Tchernobog ( latin : Zcerneboch , allumé "Dieu noir", reconstruit en proto-slave * Čьrnobogъ , de * čьrnъ ("noir") + * bogъ ("dieu")) est le dieu du mauvais sort vénéré par les Slaves polabiens . Il est mentionné pour la première fois par Helmold dans la Chronica Slavorum. L'authenticité du culte du Chernobog, ainsi que du Belobog reproduit par analogie avec lui, est controversée parmi les savants. Néanmoins, Chernobog est l'un des dieux slaves les plus populaires au monde.
Tchernobyl/Tchernobyl :
Tchernobyl ( chur-NOH-bəl , Royaume-Uni également chur-NOB-əl ; russe : Чернобыль , IPA : [tɕɪrˈnobɨlʲ] ) ou Tchernobyl ( ukrainien : Чорнобиль , IPA : [tʃorˈnɔbɪlʲ] (écouter)) est une ville partiellement abandonnée de Tchernobyl Zone d'exclusion, située dans le raion Vyshhorod du nord de l'oblast de Kyiv, en Ukraine. Tchernobyl se trouve à environ 90 kilomètres (60 mi) au nord de Kyiv et à 160 kilomètres (100 mi) au sud-ouest de la ville biélorusse de Gomel. Avant son évacuation, la ville comptait environ 14 000 habitants, alors qu'environ 1 000 personnes vivent aujourd'hui dans la ville. Mentionnée pour la première fois comme pavillon de chasse ducal en 1193, la ville a changé de mains plusieurs fois au cours de l'histoire. Les Juifs ont emménagé dans la ville au XVIe siècle et un monastère aujourd'hui disparu a été établi près de la ville en 1626. À la fin du XVIIIe siècle, Tchernobyl était un centre majeur du judaïsme hassidique sous la dynastie Twersky, qui a quitté Tchernobyl après le La ville a été sujette à des pogroms au début du XXe siècle. La communauté juive a ensuite été assassinée pendant l'Holocauste. Tchernobyl a été choisi comme site de la première centrale nucléaire d'Ukraine en 1972, située à 15 kilomètres (9 mi) au nord de la ville, qui a ouvert ses portes en 1977. Tchernobyl a été évacuée le 5 mai 1986, neuf jours après une catastrophe nucléaire catastrophique à l'usine. , qui fut la plus grande catastrophe nucléaire de l'histoire. Avec les habitants de la ville voisine de Pripiat, qui a été construite pour abriter les ouvriers de l'usine, la population a été relocalisée dans la ville nouvellement construite de Slavutych, et la plupart ne sont jamais revenus. La ville était le centre administratif de Tchernobyl Raion (district) à partir de 1923. Après la catastrophe, en 1988, le raion a été dissous et l'administration a été transférée au voisin Ivankiv Raion. Suite à la réforme administrative du 18 juillet 2020, la ville est devenue une partie de Vyshhorod Raion. Bien que Tchernobyl soit principalement une ville fantôme aujourd'hui, un petit nombre de personnes y vivent encore, dans des maisons marquées de panneaux indiquant "Le propriétaire de cette maison vit ici", et un petit nombre d'animaux y vivent également. Des travailleurs de quart et du personnel administratif de la zone d'exclusion de Tchernobyl sont également stationnés dans la ville. La ville compte deux magasins généraux et un hôtel. Lors de l'invasion russe de l'Ukraine en 2022, Tchernobyl est devenu le site de la bataille de Tchernobyl et les forces russes ont occupé la ville entre le 24 février et le 2 avril. Après sa capture, il a été signalé que les niveaux de rayonnement ont commencé à augmenter.
Tchernobyl : Abyss/Tchernobyl : Abyss :
Chernobyl: Abyss ( russe : Чернобыль ), également intitulé Chernobyl 1986 , est un film catastrophe russe de 2021 réalisé par et avec Danila Kozlovsky . Le film est centré sur un pompier fictif qui devient liquidateur lors de la catastrophe de Tchernobyl. Le film est sorti en Russie par Central Partnership le 15 avril 2021, et a ensuite été repris par Netflix en juillet 2021.
Tchernobyl : Conséquences_de_la_catastrophe_pour_les_personnes_et_l'environnement/Tchernobyl : Conséquences de la catastrophe pour les personnes et l'environnement :
Tchernobyl : Conséquences de la catastrophe pour les personnes et l'environnement est une traduction d'une publication russe de 2007 par Alexey V. Yablokov, Vassily B. Nesterenko et Alexey V. Nesterenko, éditée par Janette D. Sherman-Nevinger, et initialement publiée par le New York Academy of Sciences en 2009 dans leur série Annals of the New York Academy of Sciences. Le livre n'a pas été évalué par les pairs de la New York Academy of Sciences. Cinq critiques ont été publiées dans la presse académique, quatre d'entre elles considérant le livre gravement défectueux et contradictoire, et une le louant tout en notant quelques lacunes. Le livre présente une analyse de la littérature scientifique et conclut que les dossiers médicaux entre 1986, l'année de la catastrophe de Tchernobyl, et 2004 font état de 985 000 décès prématurés dus à la radioactivité dégagée. L'analyse de la littérature s'appuie sur plus de 1 000 titres publiés et plus de 5 000 publications Internet et imprimées, principalement en langues slaves (c'est-à-dire non traduites en anglais), traitant des conséquences de la catastrophe de Tchernobyl. Cependant, les examinateurs ont noté que les sources données sont difficiles à vérifier en raison de l'utilisation d'abréviations non standard et d'explications inadéquates, de l'ignorance des travaux évalués par des pairs en langue slave bien respectés sur le sujet et de l'utilisation de sources non évaluées par des pairs telles que que les médias de masse et les publications sur Internet. L'auteur principal, le biologiste Alexey V. Yablokov, était membre de l'Académie russe des sciences. Rédactrice-conseil, Janette Sherman, MD, a étudié les effets sur la santé des radiations nucléaires et des maladies telles que le cancer et les malformations congénitales.
Tchernobyl : Musique_de_la_série_tv_originale/Tchernobyl : Musique de la série télévisée originale :
Tchernobyl: Musique de la série télévisée originale est l'album de la bande originale de la mini-série dramatique historique Tchernobyl, basée sur les conséquences de la catastrophe de Tchernobyl survenue en 1986. La partition musicale a été composée par le compositeur islandais Hildur Guðnadóttir, qui a été créée à l'aide d'enregistrements sonores de une véritable centrale nucléaire. L'album de partitions comprenant treize titres est sorti sous les labels Deutsche Grammophon et WaterTower Music le 31 mai 2019. Une édition vinyle de la bande originale a été publiée par Decca Records le 6 septembre. La partition s'est ouverte à un accueil positif, appréciant le paysage sonore, la composition et les méthodes d'enregistrement en direct, où l'approche authentique pour capturer "les sons de la centrale nucléaire" ont été soulignées et saluées par la critique. Il a été qualifié de l'une des meilleures compositions originales de Guðnadóttir, suivie de la bande originale de Joker, qui est sortie plus tard cette année. Guðnadóttir avait reçu plusieurs prix et nominations pour son travail, dont la meilleure bande originale pour les médias visuels aux 62e Grammy Awards annuels.
Tchernobyl : le_dernier_avertissement/Tchernobyl : le dernier avertissement :
Chernobyl: The Final Warning est un film américain de 1991 réalisé pour la télévision et mettant en vedette Jon Voight, Jason Robards et Sammi Davis. Le film raconte la catastrophe de Tchernobyl.
Tchernobyl : The_Lost_Tapes/Tchernobyl : Les bandes perdues :
Chernobyl: The Lost Tapes est un film documentaire de 2022 sur la catastrophe de Tchernobyl.
Tchernobyl : Zone_d'exclusion/Tchernobyl : Zone d'exclusion :
Chernobyl: Zone of Exclusion ( russe : Чернобыль : Зона отчуждения , translit. Chernobyl ': Zona otchuzhdeniya ) est une série télévisée russe à mystère, thriller et drame qui se concentre sur cinq amis se rendant dans la zone d'exclusion de Tchernobyl pour rendre l'argent volé. Là, ils découvrent les dangers et les mystères de la Zone. Il s'agit du premier long métrage, qui a été en partie tourné à Pripyat.
Tchernobyl (dynastie hassidique)/Tchernobyl (dynastie hassidique) :
Tchernobyl ( yiddish : טשערנאָביל ) est une dynastie hassidique fondée par le grand rabbin Menachem Nachum Twersky , connu sous le nom de son œuvre sous le nom de Meor Einayim . La dynastie porte le nom de la ville ukrainienne du nord de Tchernobyl , où le rabbin Nachum a servi de maggid (lit. «prédicateur [communal]»). L'attribution du hassidisme de Tchernobyl s'est poursuivie de la deuxième génération du judaïsme hassidique à nos jours. Tchernobyl est considéré comme l'un des célèbres tribunaux du mouvement hassidique. La lignée existe à ce jour, mais pas toujours sous le nom de Tchernobyl. Aujourd'hui, il y a plusieurs rebbes nommés Tchernobyl. Le tribunal central est à Bnei Brak, dirigé par le rabbin Menachem Nachum Twersky. Le nom "dynastie de Tchernobyl" est également utilisé comme terme général pour les sectes des descendants du rabbin Mordechai de Tchernobyl ; les dynasties de Tchernobyl, Skver, Trisk, Rachmastrivka, Hornosteipel, et dans le passé même les dynasties de Machnovka (aujourd'hui cette cour pratique la coutume Belz), Makarov et Shpikov et les dynasties qui se sont ramifiées à partir de ces dynasties.
Tchernobyl (homonymie)/Tchernobyl (homonymie) :
Tchernobyl est le nom d'une ville ukrainienne, lieu de la catastrophe nucléaire catastrophique de Tchernobyl en 1986. Tchernobyl peut également faire référence à : Tchernobyl (dynastie hassidique), qui a été nommé d'après la catastrophe de la ville de Tchernobyl, une catastrophe nucléaire catastrophique de 1986 Centrale nucléaire de Tchernobyl, le site de la catastrophe Tchernobyl (mini-série), une série télévisée américano-britannique Tchernobyl : Zone de Exclusion , une série télévisée russe Chernobyl: Consequences of the Catastrophe for People and the Environment , un livre de 2007 d'Alexey V. Yablokov, Vassily B. Nesterenko et Alexey V. Nesterenko Chernobyl: Abyss , un film catastrophe russe de 2021 réalisé par et avec Danila Kozlovsky CIH (virus informatique), parfois connu sous le nom de Tchernobyl
Tchernobyl (mini-série)/Tchernobyl (mini-série) :
Tchernobyl est une mini-série télévisée dramatique historique de 2019 qui tourne autour de la catastrophe de Tchernobyl de 1986 et des efforts de nettoyage qui ont suivi. La série a été créée et écrite par Craig Mazin et réalisée par Johan Renck. Il présente une distribution d'ensemble dirigée par Jared Harris, Stellan Skarsgård, Emily Watson et Paul Ritter. La série a été produite par HBO aux États-Unis et Sky UK au Royaume-Uni. La série en cinq parties a été créée simultanément aux États-Unis le 6 mai 2019 et au Royaume-Uni le 7 mai. Elle a été acclamée par la critique, qui a salué les performances, la cinématographie, les précisions historiques, l'atmosphère, la réalisation, le scénario, la partition musicale. et le ton. Aux 71e Primetime Emmy Awards , il a reçu dix-neuf nominations et a remporté les prix de la série limitée exceptionnelle, de la réalisation exceptionnelle et de l'écriture exceptionnelle, tandis que Harris, Skarsgård et Watson ont reçu des nominations d'acteurs. Aux 77e Golden Globe Awards, la série a remporté le prix de la meilleure mini-série ou téléfilm et Skarsgård a remporté le prix du meilleur acteur dans un second rôle dans une série, une mini-série ou un téléfilm. Bien que la série ait fait l'objet de recherches exhaustives, certaines libertés ont été prises à des fins dramatiques. La sortie de chaque épisode était accompagnée d'un podcast dans lequel Mazin et l'animateur de NPR Peter Sagal discutent de ces changements et du raisonnement qui les sous-tend. Alors que les critiques, les experts et les témoins ont noté des divergences historiques et factuelles dans la mini-série, l'attention portée aux détails par les créateurs a été largement saluée.
Tchernobyl (roman)/Tchernobyl (roman):
Tchernobyl est un roman de Frederik Pohl publié en 1987. Il est basé sur la catastrophe de Tchernobyl de 1986.
Tchernobyl 7991/Tchernobyl 7991 :
Chernobyl 7991 est le huitième album du groupe de jazz fusion Area et est sorti en 1997. C'est le premier album en 17 ans, et Area avait été en pause de 1983 à 1993. Ils se sont d'abord réunis en trio composé de Fariselli, Capiozzo et Tavolazzi. Tavolazzi, après les premiers concerts, quitte le groupe pour poursuivre d'autres projets. Tout comme le précédent album studio "Tic & Tac" de 17 ans plus tôt, cet album est beaucoup plus un produit jazz/fusion que le son classique d'Area. C'est le seul album avec le bassiste Paolo dalla Porta, qui a remplacé Tavolazzi. L'album est complètement instrumental, à part quelques vocalisations sur "Fall Down". "Sedimentazioni" se compose d'environ cinq minutes de silence et d'une minute et demie contenant des extraits de chaque morceau Area enregistré dans leur carrière superposés les uns aux autres. "Efstratios" est dédié à l'ancien membre et chanteur Demetrio Stratos décédé en 1979, dont le vrai nom était, en fait, Efstratios. Il s'agit, à ce jour, du dernier album studio (mais pas du dernier non-photumous) sorti par Area. En 2000, Capiozzo est mort d'une crise cardiaque et le groupe s'est apparemment dissous pour de bon. En 2009, un line-up de Fariselli, Tavolazzi et le guitariste classique du groupe Tofani s'est réuni et, à partir de 2014, est toujours actif.
Chernobyl Children%27s_Project_(Royaume-Uni)/Projet pour les enfants de Tchernobyl (Royaume-Uni) :
Chernobyl Children's Project (Royaume-Uni) est une organisation caritative enregistrée au Royaume-Uni basée à Glossop, dans le Derbyshire. L'organisme de bienfaisance amène des enfants au Royaume-Uni pour des vacances de récupération; de nombreux enfants sont en rémission d'un cancer ou souffrent de maladies chroniques telles que l'épilepsie ou le diabète. CCP (Royaume-Uni) a été fondée en 1995 par Linda Walker, qui a commencé par organiser des groupes locaux pour accueillir les enfants pendant l'été. Il est vite devenu évident que les vacances ne suffisaient pas et que les problèmes en Biélorussie affectaient la vie de milliers d'enfants et de jeunes adultes handicapés. Aujourd'hui, l'association coordonne de nombreux projets avec l'aide de ses partenaires biélorusses, Supporting Children Together. Celles-ci comprennent : Le financement de soignants supplémentaires dans les institutions pour enfants et adultes handicapés La gestion d'un programme de vie autonome pour 5 jeunes adultes La gestion d'un foyer de style familial pour 4 enfants handicapés La coordination d'un vaste programme de formation et d'éducation pour soutenir les enfants lorsqu'ils quittent la prise en charge, trouvent une famille d'accueil familles, réintégrer les enfants dans leur famille et, de manière générale, promouvoir une attitude positive vis-à-vis du handicap dans un objectif de désinstitutionalisation. Soins de répit pour les enfants vivant avec des familles Soutenir les enfants atteints de cancer en finançant des médicaments et un soutien supplémentaire Soutenir l'hospice de Minsk et coordonner une équipe d'hospices à domicile dans la région de GomelLes groupes régionaux de l'association collectent des fonds et organisent des vacances de récupération pour les enfants ayant des problèmes de santé ou en rémission du cancer et ceux qui vivent dans des régions contaminées du Bélarus. Ce sont de grands défenseurs de l'organisme de bienfaisance et de tout le travail effectué en Biélorussie.
Enfants de Tchernobyl_International/Enfants de Tchernobyl International :
Chernobyl Children International (CCI) est une organisation à but non lucratif de développement international, médical et humanitaire qui travaille avec les enfants, les familles et les communautés qui continuent d'être touchés par les conséquences économiques de l'accident de Tchernobyl en 1986. Le fondateur et directeur général de l'organisation est Adi Roche. Avant 2010, il était connu sous le nom de Chernobyl Children's Project International (CCPI).
Journaux de Tchernobyl / Journaux de Tchernobyl :
Chernobyl Diaries est un film d'horreur catastrophe américain de 2012 co-écrit et produit par Oren Peli et réalisé par Brad Parker, à ses débuts en tant que réalisateur. Le film met en vedette Jonathan Sadowski, Jesse McCartney, Devin Kelley, Olivia Taylor Dudley, Ingrid Bolsø Berdal, Nathan Phillips et Dimitri Diatchenko, et a été tourné à Pripyat, en Hongrie et en Serbie.
Tchernobyl Exclusion_Zone/Zone d'exclusion de Tchernobyl :
La zone d'aliénation de la centrale nucléaire de Tchernobyl est une zone d'exclusion officiellement désignée autour du site de la catastrophe du réacteur nucléaire de Tchernobyl. Zone kilométrique, ou la zone . : p.2–5 Établie par les forces armées soviétiques peu après la catastrophe de 1986, elle existait initialement comme une zone de 30 km (19 mi) de rayon de la centrale nucléaire de Tchernobyl désignée pour l'évacuation et placée sous contrôle militaire. Ses frontières ont depuis été modifiées pour couvrir une plus grande partie de l'Ukraine. La zone d'exclusion de Tchernobyl borde une zone administrée séparément, la réserve radioécologique d'État de Polésie, au nord de la Biélorussie. La zone d'exclusion de Tchernobyl est gérée par une agence du Service national d'urgence d'Ukraine, tandis que la centrale électrique et son sarcophage (et son remplacement) sont administrés séparément. La zone d'exclusion couvre une superficie d'environ 2 600 km2 (1 000 milles carrés) en Ukraine entourant immédiatement la centrale nucléaire de Tchernobyl où la contamination radioactive est la plus élevée et où l'accès et l'habitation du public sont restreints. D'autres zones de réinstallation obligatoire et de réinstallation volontaire ne faisant pas partie de la zone d'exclusion restreinte existent dans les zones environnantes et dans toute l'Ukraine. En février 2019, il a été révélé que des pourparlers étaient en cours pour redessiner les limites de la zone d'exclusion afin de refléter la baisse de la radioactivité des zones extérieures de la zone. Le but de la zone d'exclusion est de restreindre l'accès aux zones dangereuses, de réduire la propagation de la contamination radiologique et de mener activités de surveillance radiologique et écologique. Aujourd'hui, la zone d'exclusion est l'une des zones les plus contaminées par la radioactivité au monde et suscite un intérêt scientifique considérable pour les niveaux élevés d'exposition aux rayonnements dans l'environnement, ainsi qu'un intérêt croissant de la part des touristes. La zone est devenue un sanctuaire florissant avec une flore et une faune naturelles avec une biodiversité parmi les plus élevées et des forêts les plus épaisses de toute l'Ukraine. Cela est dû au manque d'activité humaine dans la zone d'exclusion et malgré les radiations. La zone d'exclusion de Tchernobyl a été le théâtre de combats entre les forces russes et ukrainiennes lors de la bataille de Tchernobyl le 24 février 2022, dans le cadre de l'invasion russe de l'Ukraine. .Géographiquement, il comprend les raions (districts) les plus septentrionaux des oblasts (régions) de Kyiv et de Jytomyr en Ukraine.
Forum de Tchernobyl/Forum de Tchernobyl :
Le Forum de Tchernobyl est le nom d'un groupe d'agences des Nations Unies, fondé du 3 au 5 février 2003 au siège de l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique) à Vienne, pour évaluer scientifiquement les effets sur la santé et les conséquences environnementales de l'accident de Tchernobyl et pour publier des informations factuelles. , des rapports faisant autorité sur ses effets sur l'environnement et la santé.
Cœur de Tchernobyl/Cœur de Tchernobyl :
Chernobyl Heart est un film documentaire réalisé en 2003 par Maryann DeLeo. Le film a remporté le prix du meilleur court métrage documentaire à la 76e cérémonie des Oscars. Dans le film, DeLeo voyage à travers l'Ukraine et la Biélorussie avec Adi Roche, le fondateur irlandais du Chernobyl Children's Project International, observant les effets de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl sur la santé des enfants du quartier. De nombreux enfants ont développé une condition de dégradation cardiaque jusque-là inconnue connue dans la région sous le nom de "cœur de Tchernobyl", en plus d'autres effets graves d'empoisonnement aux radiationsDeLeo a de nouveau exploré la catastrophe de Tchernobyl en 2008 avec le film White Horse.
Tchernobyl New_Safe_Confinement/Tchernobyl New Safe Confinement :
Le New Safe Confinement (NSC ou New Shelter, rarement Arka) est une structure mise en place en 2016 pour confiner les restes de l'unité de réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine, qui a été détruite lors de la catastrophe de Tchernobyl en 1986 La structure renferme également la structure d'abri temporaire (sarcophage) qui a été construite autour du réacteur immédiatement après la catastrophe. Le nouveau confinement sûr est conçu pour empêcher la libération de contaminants radioactifs, protéger le réacteur des influences extérieures, faciliter le démontage et le déclassement du réacteur et empêcher l'intrusion d'eau. Le nouveau confinement sûr est un mégaprojet qui fait partie du plan de mise en œuvre des abris. et soutenu par le Chernobyl Shelter Fund. Il a été conçu dans le but premier de confiner les restes radioactifs du réacteur 4 pour les 100 prochaines années. Il vise également à permettre une démolition partielle du sarcophage d'origine, qui a été construit à la hâte par les liquidateurs de Tchernobyl après qu'un accident hors dimensionnement a détruit le réacteur. Le mot confinement est utilisé plutôt que le confinement traditionnel pour souligner la différence entre le confinement de les gaz radioactifs - l'objectif principal de la plupart des enceintes de confinement des réacteurs - et le confinement des déchets radioactifs solides, qui est l'objectif principal du nouveau confinement sûr. En 2015, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a déclaré que la communauté internationale était visant à combler un déficit de financement de 100 millions d'euros, administré par la BERD dans son rôle de gestionnaire des fonds de démantèlement de Tchernobyl. Le coût total du plan de mise en œuvre des abris, dont le nouveau confinement sûr est l'élément le plus important, est estimé à environ 2,15 milliards d'euros (2,3 milliards de dollars). Le nouveau confinement sécurisé représente 1,5 milliard d'euros. Le consortium français Novarka avec ses partenaires Vinci Construction Grands Projets et Bouygues Travaux Publics a conçu et réalisé le nouveau confinement sécurisé. La construction a été achevée fin 2018.
Centrale nucléaire_de_Tchernobyl/Centrale nucléaire de Tchernobyl :
The Chernobyl Nuclear Power Plant (ChNPP; Ukrainian: Чорнобильська атомна електростанція, romanized: Chornobyl's'ka atomna elektrostantsiya; Russian: Чернобыльская атомная электростанция, romanized: Chernobyl'skaya atomnaya elektrostantsiya), officially the Vladimir Lenin Nuclear Power Plant, is a nuclear power plant en cours de démantèlement. Le ChNPP est situé près de la ville abandonnée de Pripyat, dans le nord de l'Ukraine, à 16,5 kilomètres (10 mi) au nord-ouest de la ville de Tchernobyl, à 16 kilomètres (10 mi) de la frontière entre la Biélorussie et l'Ukraine et à environ 100 kilomètres (62 mi) au nord de Kyiv. L'usine, nommée d'après Vladimir Lénine, a été refroidie par un étang artificiel, alimenté par la rivière Pripyat à environ 5 kilomètres (3 mi) au nord-ouest de sa jonction avec le Dniepr. ChNPP a été mis en service par phases, les quatre réacteurs étant entrés en exploitation commerciale entre 1978 et 1984. En 1986, le réacteur n ° 4 a été le site de la catastrophe de Tchernobyl, à la suite de cela, la centrale électrique se trouve maintenant dans une vaste zone restreinte connue sous le nom de la zone d'exclusion de Tchernobyl. La zone et la centrale électrique sont administrées par l'Agence d'État ukrainienne pour la gestion des zones d'exclusion. Les trois autres réacteurs sont restés opérationnels après l'accident en maintenant un facteur de capacité entre 60 et 70 %. Au total, les unités 1 et 3 avaient fourni 98 térawattheures d'électricité chacune avec l'unité 2 légèrement en retard à 75 TWh. En 1991, l'unité 2 a été placée en arrêt définitif par l'exploitant de la centrale en raison de complications résultant d'un incendie de turbine. Cela a été suivi par l'unité 1 en 1996 et l'unité 3 en 2000. Leurs fermetures ont été largement attribuées aux pressions étrangères. En 2013, l'exploitant de la centrale a annoncé que les tranches 1 à 3 avaient été entièrement vidées et en 2015 ; entré dans la phase de démantèlement au cours de laquelle les équipements contaminés pendant la période d'exploitation de la centrale seront retirés . Ce processus devrait durer jusqu'en 2065 selon l'exploitant de la centrale. Bien que les réacteurs aient tous cessé de produire, Tchernobyl maintient une main-d'œuvre importante dans le cadre du processus de déclassement en cours et nécessite une gestion constante. Du 24 février 2022 au 31 mars 2022, les troupes russes ont occupé la centrale dans le cadre de leur invasion de l'Ukraine en 2022.
Tchernobyl Nuclear_Power_Plant_sarcophagus/Sarcophage de la centrale nucléaire de Tchernobyl :
Le sarcophage ou structure d'abri de la centrale nucléaire de Tchernobyl ( ukrainien : Об'єкт "Укриття") est une structure massive en acier et en béton couvrant le bâtiment du réacteur nucléaire numéro 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl . Actuellement, le sarcophage réside à l'intérieur de la structure New Safe Confinement. Le nouveau confinement sûr est conçu pour protéger l'environnement pendant que le sarcophage subit la démolition et que le nettoyage nucléaire se poursuit. Le sarcophage a été conçu pour limiter la contamination radioactive de l'environnement après la catastrophe de Tchernobyl en 1986, en enfermant la zone la plus dangereuse et en la protégeant de l'exposition au climat. Il est situé dans une vaste zone restreinte connue sous le nom de zone d'exclusion de Tchernobyl. Le nom russe d'origine est Объект "Укрытие" (Obyekt Ukrytiye), ce qui signifie abri ou couverture, par opposition à sarcophage. plutonium. En 1996, la structure s'était détériorée au point que de nombreuses mesures de stabilisation étaient nécessaires. Les niveaux de rayonnement interne ont été estimés à 10 000 röntgens par heure dans certaines zones (le rayonnement de fond normal dans les villes est généralement d'environ 20 à 50 microröntgens par heure et une dose létale est de 500 röntgens sur 5 heures). Il a été décidé que le sarcophage serait remplacé par un nouveau confinement sûr, dont la construction a été achevée en 2017.
Raion de Tchernobyl/Raion de Tchernobyl :
Le raion de Tchernobyl ( ukrainien : Чорнобильський район, raion de Tchernobyl's'kyi ; russe : Чернобыльский район , raion de Tchernobyl'skiy ) était l'un des 26 raions administratifs (districts) de l'oblast de Kyiv dans le nord de l'Ukraine. Après la catastrophe de Tchernobyl, la majorité du raion a été contaminée et bon nombre de ses lieux peuplés ont été inclus dans la zone d'exclusion de Tchernobyl, qui est une zone d'exclusion officiellement désignée autour du site de la catastrophe.
Tchernobyl Recovery_and_Development_Programme/Programme de relèvement et de développement de Tchernobyl :
Le programme de relèvement et de développement de Tchernobyl (CRDP) est développé par le Programme des Nations Unies pour le développement et vise à assurer le retour à la vie normale comme une perspective réaliste pour les personnes vivant dans les régions touchées par la catastrophe de Tchernobyl. Le programme fournit un soutien continu au gouvernement ukrainien pour l'élaboration et la mise en œuvre de solutions axées sur le développement pour les régions. Le CRDP, qui fait partie des activités du Programme des Nations Unies pour le développement en Ukraine, a été lancé sur la base des recommandations de « Les conséquences humaines de l'accident nucléaire de Tchernobyl. A strategy for Recovery », le rapport conjoint des agences onusiennes initié en février 2002. Depuis 2003, le CRDP travaille constamment à atténuer les conséquences sociales, économiques et environnementales à long terme de la catastrophe de Tchernobyl, à créer des conditions de vie plus favorables et à promouvoir le développement durable. développement humain dans les régions touchées par Tchernobyl. En partenariat avec des organisations internationales, des administrations d'oblast, de rayon et d'État, des conseils de village, des institutions scientifiques, des organisations non gouvernementales et des entreprises privées, le CRDP soutient les organisations communautaires et les aide à mettre en œuvre leurs initiatives de développement économique, social et de récupération environnementale. En outre, le CRDP distribue des informations sur la catastrophe de Tchernobyl à l'échelle internationale et en Ukraine.
Fonds pour les abris de Tchernobyl/Fonds pour les abris de Tchernobyl :
Le Chernobyl Shelter Fund (CSF) a été créé en décembre 1997 dans le but de financer le Shelter Implementation Plan (SIP). L'objectif du fonds est de créer les conditions pour le démantèlement et la décomposition des structures contaminées par les radiations. À la fin du projet de huit à neuf ans, dont le coût est estimé à 768 millions de dollars américains, l'abri sera transformé en un système stable et respectueux de l'environnement pendant environ 100 ans. L'aspect le plus visible de cette transformation sera la construction du Nouveau Confinement Sécurisé. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) s'est vu confier la gestion du CCA.
Voie Tchernobyl/Voie Tchernobyl :
Tchernobyl Way (biélorusse : Чарнобыльскі шлях, russe : Чернобыльский шлях, Чернобыльский путь) est un rassemblement annuel organisé le 26 avril par l'opposition à la catastrophe de Tchernoby en tant que rempart. Il a été organisé pour la première fois en 1989 avec des demandes d'efforts urgents pour éliminer les conséquences de la catastrophe. Cette année-là, environ 30 000 participants ont défilé de l'usine de surveillance de Minsk à travers le centre-ville jusqu'à la place de l'Indépendance et y ont organisé un rassemblement. En 1996, le plus grand chemin de Tchernobyl a eu lieu à Minsk, marquant le 10e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. C'était la première voie de Tchernobyl sous la présidence de Loukachenko. Environ 50 000 personnes se sont rassemblées près de l'Académie des sciences et ont défilé sur l'avenue de l'Indépendance, la rue principale de Minsk. Il y a eu de nombreux affrontements avec la police, les manifestants ont été dispersés par l'OMON et de nombreux militants politiques protestant contre le régime de Loukachenko ont été arrêtés. Parmi les personnes arrêtées figuraient des journalistes et des dirigeants de l'opposition, à savoir Yury Khadyka, Lyavon Barshchewski, Viachaslau Siuchyk, Vincuk Viačorka. Après ce rassemblement, le chef de l'opposition Zianon Pazniak a quitté le pays. Le personnel du Musée littéraire Maksim Bahdanovič a commencé à aider les personnes arrêtées et leurs familles, et c'est ainsi que le Centre des droits de l'homme Viasna a été créé.
Catastrophe de Tchernobyl/catastrophe de Tchernobyl :
La catastrophe de Tchernobyl est un accident nucléaire survenu le 26 avril 1986 au réacteur n° 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl, près de la ville de Pripyat, au nord de la RSS d'Ukraine en Union soviétique. Elle est considérée comme la pire catastrophe nucléaire de l'histoire, tant en termes de coûts que de pertes. Il s'agit de l'un des deux seuls accidents nucléaires classés à sept - la gravité maximale - sur l'échelle internationale des événements nucléaires, l'autre étant la catastrophe nucléaire de Fukushima en 2011 au Japon. L'intervention d'urgence initiale, ainsi que la décontamination ultérieure de l'environnement, ont impliqué plus de 500 000 personnes et coûté environ 18 milliards de roubles soviétiques, soit environ 68 milliards de dollars US en 2019, ajustés en fonction de l'inflation. L'accident s'est produit lors d'un test de sécurité sur la turbine à vapeur de un réacteur nucléaire de type RBMK. Lors d'une diminution planifiée de la puissance du réacteur en préparation du test, la puissance de sortie est tombée de manière inattendue à près de zéro. Les opérateurs n'ont pas pu rétablir le niveau de puissance spécifié par le programme d'essais, ce qui a mis le réacteur dans un état instable. Ce risque n'étant pas mis en évidence dans le mode d'emploi, les opérateurs ont procédé au test. À la fin des essais, les opérateurs ont déclenché un arrêt du réacteur. Cependant, une combinaison de négligence de l'opérateur et de défauts de conception critiques avait préparé le réacteur à exploser. Au lieu de s'arrêter, une réaction nucléaire en chaîne incontrôlée a commencé, libérant d'énormes quantités d'énergie. : 33 Le cœur a fondu et deux explosions ou plus ont rompu le cœur du réacteur et détruit le bâtiment du réacteur. Cela a été immédiatement suivi d'un incendie à ciel ouvert du cœur du réacteur. Il a libéré une contamination radioactive aéroportée considérable pendant environ neuf jours qui s'est précipitée sur d'autres parties de l'URSS et de l'Europe occidentale, avant de finalement se terminer le 4 mai 1986. Quelque 70% des retombées ont atterri en Biélorussie, à 16 kilomètres (9,9 mi). L'incendie a libéré à peu près la même quantité de contamination que l'explosion initiale. En raison de l'augmentation des niveaux de rayonnement ambiant hors site, une zone d'exclusion de rayon de 10 kilomètres (6,2 mi) a été créée 36 heures après l'accident. Environ 49 000 personnes ont été évacuées de la région, principalement de Pripyat. La zone d'exclusion a ensuite été portée à 30 kilomètres (19 mi) lorsque 68 000 personnes supplémentaires ont été évacuées de la zone plus large, et plus tard, elle est devenue la zone d'exclusion de Tchernobyl couvrant une superficie d'environ 2 600 km2 (1 000 milles carrés). L'explosion du réacteur a tué deux ingénieurs et gravement brûlé deux autres. Une opération d'urgence massive pour éteindre l'incendie, stabiliser le réacteur et nettoyer le cœur nucléaire éjecté a commencé. Au cours de l'intervention d'urgence immédiate, 134 membres du personnel et pompiers de la station ont été hospitalisés pour un syndrome d'irradiation aiguë dû à l'absorption de fortes doses de rayonnements ionisants. Sur ces 134 personnes, 28 sont décédées dans les jours ou les mois qui ont suivi et environ 14 décès présumés par cancer radio-induit ont suivi au cours des 10 années suivantes. Les effets de Tchernobyl sur la santé de la population générale sont incertains. Un excès de 15 décès par cancer de la thyroïde infantile ont été documentés en 2011. Un comité des Nations Unies a constaté qu'à ce jour, moins de 100 décès ont résulté des retombées. La détermination du nombre total éventuel de décès liés à l'exposition est incertaine sur la base du modèle linéaire sans seuil, un modèle statistique contesté. Les prédictions des modèles sur le nombre total de morts dans les décennies à venir varient. Les études les plus robustes prédisent 4 000 décès en évaluant uniquement les trois anciens États soviétiques les plus contaminés, à environ 9 000 à 16 000 décès en évaluant l'ensemble de l'Europe. Après la catastrophe, Pripyat a été remplacée par la nouvelle ville construite à cet effet de Slavutych. L'URSS a construit le sarcophage protecteur de la centrale nucléaire de Tchernobyl en décembre 1986. Il a réduit la propagation de la contamination radioactive de l'épave et l'a protégée des intempéries. Il a également assuré la protection radiologique des équipages des réacteurs non endommagés du site, qui ont été redémarrés fin 1986 et 1987. En raison de la détérioration continue du sarcophage, il a été en outre enfermé en 2017 par le nouveau confinement de sécurité de Tchernobyl. Cette enceinte plus large permet d'évacuer à la fois le sarcophage et les débris du réacteur, tout en contenant le risque radioactif. Le nettoyage nucléaire devrait s'achever d'ici 2065.
Contamination des eaux souterraines de Tchernobyl/Contamination des eaux souterraines de Tchernobyl :
La catastrophe de Tchernobyl reste la catastrophe nucléaire majeure et la plus préjudiciable qui a complètement modifié le fond radioactif de l'hémisphère Nord. Cela s'est passé en avril 1986 sur le territoire de l'ex-Union soviétique (Ukraine moderne). La catastrophe a entraîné une augmentation des radiations de près d'un million de fois dans certaines régions d'Europe et d'Amérique du Nord par rapport à l'état d'avant la catastrophe. L'air, l'eau, les sols, la végétation et les animaux ont été contaminés à des degrés divers. Outre l'Ukraine et la Biélorussie, les régions les plus touchées, les pays les plus touchés sont la Russie, l'Autriche, la Finlande et la Suède. L'impact total sur les systèmes aquatiques, y compris les vallées principalement adjacentes de la rivière Pripyat et du fleuve Dniepr, n'a pas encore été exploré. La contamination substantielle des eaux souterraines est l'un des impacts environnementaux les plus graves causés par la catastrophe de Tchernobyl. Dans le cadre de l'ensemble des dommages causés à l'eau douce, il s'agit d'une contamination dite « secondaire », causée par l'apport de matières radioactives à travers des aquifères non confinés au réseau d'eau souterraine. Il s'est avéré particulièrement difficile car les bassins d'eau souterraine, en particulier les aquifères profonds, étaient traditionnellement considéré comme invulnérable à divers contaminants étrangers. À la surprise des scientifiques, des radionucléides d'origine Tchernobyl ont été trouvés même dans des eaux profondes avec des périodes de formation de plusieurs centaines d'années.
Liquidateurs de Tchernobyl/liquidateurs de Tchernobyl :
Les liquidateurs de Tchernobyl étaient le personnel civil et militaire appelé à faire face aux conséquences de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986 en Union soviétique sur le site de l'événement. Les liquidateurs sont largement reconnus pour avoir limité les dommages immédiats et à long terme de la catastrophe. Les liquidateurs survivants sont qualifiés pour des avantages sociaux importants en raison de leur statut de vétéran. De nombreux liquidateurs ont été salués comme des héros par le gouvernement soviétique et la presse, tandis que certains ont lutté pendant des années pour que leur participation soit officiellement reconnue.
Collier Tchernobyl/Collier Tchernobyl :
Un collier Tchernobyl est une cicatrice horizontale à la base de la gorge qui résulte d'une intervention chirurgicale pour enlever un cancer de la thyroïde causé par les retombées d'un accident nucléaire. La cicatrice est devenue l'une des manifestations les plus frappantes de l'impact de la catastrophe de Tchernobyl. Le terme tire son nom de l'augmentation du taux de cancer de la thyroïde après la catastrophe de Tchernobyl. La cicatrice a également été appelée collier biélorusse ou collier biélorusse, en référence au grand nombre d'occurrences de cancer de la thyroïde dans le pays causées par les retombées nucléaires de l'Ukraine voisine. L'utilisation du mot collier indique sa ressemblance visuelle avec la cicatrice horizontale autour du cou, mais contraste également les connotations négatives de la cicatrice avec la beauté d'un véritable collier.
Tchernobylite/Tchernobylite :
La chernobylite est un composé technogène, un silicate de zirconium cristallin avec une teneur élevée (jusqu'à 10%) d'uranium sous forme de solution solide. Il a été découvert dans le corium produit lors de la catastrophe de Tchernobyl, un matériau vitreux semblable à de la lave formé lors de la fusion nucléaire du cœur du réacteur 4. La chernobylite est hautement radioactive en raison de sa forte teneur en uranium et de sa contamination par les produits de fission.
Chernobylite (jeu_vidéo)/Chernobylite (jeu vidéo) :
Chernobylite est un jeu vidéo de survie de science-fiction développé par The Farm 51 et édité par All in! Jeux. Il est sorti le 28 juillet 2021 pour Microsoft Windows, et pour PlayStation 4 et Xbox One le 28 septembre 2021, avec les versions PlayStation 5 et Xbox Series X/S à venir le 21 avril 2022. Le jeu se déroule dans la zone d'exclusion de Tchernobyl, où l'objectif du joueur est d'explorer, en tant que physicien ukrainien Igor Khymynuk, et de retrouver sa fiancée dans le désert radioactif.
Chernock/Chernock :
Chernock est un nom de famille. Les personnes notables avec elle incluent: Arianne Chernock (née en 1975), l'historienne américaine Beatrice Chernock (1908–1994), l'éducateur et homme politique américain Sir Boteler Chernock, 4e baronnet (1696–1756), l'homme politique anglais Pynsent Chernock (1670–1734), l'anglais politicien et propriétaire terrien
Baronnets Chernock / Baronnets Chernock :
La baronnie Chernock de Holcot (Hulcote), Bedfordshire a été créée dans le Baronetage d'Angleterre le 21 mai 1661 pour St John Chernock.
Tchernodab/Tchernodab :
Chernodab est un village de la municipalité de Svilengrad, dans la province de Haskovo, dans le sud de la Bulgarie.
Chernoe Znamia/Chernoe Znamia :
Chernoe Znamia (ou Chornoe Znamia) (russe : Чёрное знамя, anglais : The Black Banner), connue sous le nom de Chernoznamentsy, était une organisation communiste anarchiste russe. Elle est née en 1903 sous la forme d'une fédération de cadres. Il a pris son nom, "The Black Banner", du drapeau noir, dont l'utilisation comme symbole de l'anarchisme en Russie, selon An Anarchist FAQ, a coïncidé avec sa fondation.
Chernoff/Chernoff :
Chernoff est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Herman Chernoff mathématicien appliqué, statisticien et physicien Chernoff lié, également appelé inégalité de Chernoff Chernoff face à la distribution de Chernoff Maxine Chernoff Mike Chernoff (homonymie), deux personnes Paul Chernoff (1942–2017), mathématicien américain
Répartition de Chernoff/Répartition de Chernoff :
Dans la théorie des probabilités, la distribution de Chernoff, nommée d'après Herman Chernoff, est la distribution de probabilité de la variable aléatoire Z = argmax s ∈ R ( W ( s ) - s 2 ) , {\displaystyle Z={\underset {s\in \mathbf {R} }{\operatorname {argmax} }}\ (W(s)-s^{2}),} où W est un processus de Wiener "bilatéral" (ou "mouvement brownien" bilatéral) satisfaisant W (0) = 0. Si V ( une , c ) = argmax s ∈ R ( W ( s ) - c ( s - une ) 2 ) , {\ displaystyle V (a, c) = {\ underset {s \ in \mathbf {R} }{\operatorname {argmax} }}\ (W(s)-c(sa)^{2}),} alors V(0, c) a une densité f c ( t ) = 1 2 g c ( t ) g c ( - t ) {\ displaystyle f_ {c} (t) = {\ frac {1}{2}} g_ {c} (t) g_ {c} (-t)} où gc a la transformée de Fourier donnée par g ^ c ( s ) = ( 2 / c ) 1 / 3 Ai ⁡ ( je ( 2 c 2 ) - 1 / 3 s ) , s ∈ R {\displaystyle {\hat {g}}_{c}( s)={\frac {(2/c)^{1/3}}{\operatorname {Ai} (i(2c^{2})^{-1/3}s)}},\ \ \ s \in \mathbf {R} } et où Ai est la fonction Airy. Ainsi fc est symétrique par rapport à 0 et la densité ƒZ = ƒ1. Groeneboom (1989) montre que f Z ( z ) ∼ 1 2 4 4 / 3 | z | Ai ′ ⁡ ( une ~ 1 ) exp ⁡ ( - 2 3 | z | 3 + 2 1 / 3 une ~ 1 | z | ) comme z → ∞ {\displaystyle f_{Z}(z)\sim {\frac { 1}{2}}{\frac {4^{4/3}|z|}{\operatorname {Ai} '({\tilde {a}}_{1})}}\exp \left(-{ \frac {2}{3}}|z|^{3}+2^{1/3}{\tilde {a}}_{1}|z|\right){\text{ as }}z\ flèche droite \infty } où a ~ 1 ≈ − 2,3381 {\displaystyle {\tilde {a}}_{1}\approx -2,3381} est le plus grand zéro de la fonction Airy Ai et où Ai ′ ⁡ ( a ~ 1 ) ≈ 0,7022 {\displaystyle \operatorname {Ai} '({\tilde {a}}_{1})\environ 0,7022} .
Chernoff lié/Chernoff lié :
En théorie des probabilités , la borne de Chernoff donne des bornes décroissantes de manière exponentielle sur les distributions de queue des sommes de variables aléatoires indépendantes. Bien qu'il porte le nom d'Herman Chernoff, l'auteur de l'article dans lequel il est apparu pour la première fois, le résultat est dû à Herman Rubin. Il s'agit d'une borne plus nette que les bornes de queue connues basées sur le premier ou le deuxième moment telles que l'inégalité de Markov ou l'inégalité de Chebyshev, qui ne donnent que des bornes de loi de puissance sur la désintégration de la queue. Cependant, la borne de Chernoff exige que les variables soient indépendantes - une condition que ni l'inégalité de Markov ni l'inégalité de Chebyshev n'exigent, bien que l'inégalité de Chebyshev exige que les variables soient indépendantes par paires. Elle est liée aux inégalités de Bernstein (historiquement antérieures) et à l'inégalité de Hoeffding.
Visage de Chernoff / Visage de Chernoff :
Les visages de Chernoff, inventés par le mathématicien appliqué, statisticien et physicien Herman Chernoff en 1973, affichent des données multivariées sous la forme d'un visage humain. Les parties individuelles, telles que les yeux, les oreilles, la bouche et le nez représentent les valeurs des variables par leur forme, leur taille, leur emplacement et leur orientation. L'idée derrière l'utilisation des visages est que les humains reconnaissent facilement les visages et remarquent de petits changements sans difficulté. Les faces de Chernoff traitent chaque variable différemment. Étant donné que les caractéristiques des visages varient en importance perçue, la manière dont les variables sont mappées aux caractéristiques doit être choisie avec soin (par exemple, la taille des yeux et l'inclinaison des sourcils ont un poids significatif).
Tchernoglav/Tchernoglav :
Chernoglav ou Chernoglov (ancien islandais : Tjarnaglófi) est le dieu de la victoire et de la guerre adoré à Rügen, probablement dans la ville de Jasmund, mentionné avec Svetovit, Rugievit, Turupit, Puruvit (Porevit ou Porenut) et Pizamar dans la saga Knýtlinga. Le cinquième dieu s'appelait Pizamar d'un endroit appelé Jasmund et a été détruit par le feu. Il y avait aussi Tjarnaglófi, leur dieu de la victoire qui les accompagnait dans des campagnes militaires. Il avait une moustache d'argent et a résisté plus longtemps que les autres mais ils ont réussi à l'y amener des années plus tard. Au total, ils en ont baptisé cinq mille lors de cette expédition. Aleksander Gieysztor et Andrzej Szyjewski lisent le nom comme " Chernoglav / Chernoglov " ( polonais : Czarnogłów ). Aleksander Brückner, quant à lui, pensait que la seule lecture correcte du nom était "Triglav". Jerzy Strzelczyk note que le caractère guerrier d'un dieu peut parler en faveur de la lecture «Triglav», mais le caractère guerrier était une caractéristique commune à de nombreux dieux polabiens et poméraniens. Henryk Łowmiński a décidé que Chernogłów est "la transformation du cimetière du Chernobog", et Leszek Moszyński a proposé une lecture "T'arnogłowy" (du proto-slave * tьrnъ, "épine") signifiant "avec une tête couronnée d'épines", qui est faire référence à la couronne d'épines de Jésus et avoir une influence chrétienne sur le paganisme polabien tardif. Selon Yaroslav Gorbachov, la statue de Tchernoglav pourrait en fait être une statue de Yarovit ou Perun, mais il déclare également que la source sur Tchernoglav pourrait être une source potentielle sur Tchernobog.
Tchernogolovka/Tchernogolovka :
Tchernogolovka (russe : Черноголо́вка) est une ville de l'oblast de Moscou, en Russie. Le centre de la ville est situé à environ 43 km (27 miles) au nord-est de la limite de la ville de Moscou et à 59 km (37 miles) de la Place Rouge. Sa population en 2018 était de 21 342 habitants.
Tchernogorovo/Tchernogorovo :
Tchernogorovo peut désigner l'un ou l'autre de ces deux villages bulgares : Tchernogorovo, province de Pazardjik Tchernogorovo, province de Haskovo
Tchernogorovo, Haskovo_Province/Tchernogorovo, Haskovo Province :
Tchernogorovo (bulgare : Черногорово) est un village de la municipalité de Dimitrovgrad, dans la province de Haskovo, dans le sud de la Bulgarie. Étymologie Le nom 'Tchernogorovo' est dérivé d'un mot compact composé de 'cherno' (черно) signifiant noir et 'gora' (гора) signifiant forêt, suivi du suffixe -ovo (ово), qui est un suffixe de dénomination commun pour les lieux en bulgare.
Tchernogorovo, province de Pazardjik/Tchernogorovo, province de Pazardjik :
Chernogorovo ( bulgare : Черногорово ) est un grand village de la municipalité de Pazardzhik , province de Pazardzhik , dans le sud de la Bulgarie . En 2006, la population était de 2 338 habitants. Le village est situé sur la rive gauche de la rivière Luda Yana dans une riche région agricole. Il y a deux stations-service.
Tchernogorsk/Tchernogorsk :
Tchernogorsk (russe : Черного́рск ; Khakas : Харатас, Haratas) est une ville de la République de Khakassie, en Russie. Population : 72 147 (recensement de 2010) ; 73 077 (recensement de 2002); 79 355 (recensement de 1989).
Tchernograd/Tchernograd :
Chernograd est un village de la municipalité d'Aytos, dans la province de Bourgas, dans le sud-est de la Bulgarie.
Tchernogubovo/Tchernogubovo :
Chernogubovo (russe : Черногубово) est une localité rurale (un village) de la colonie rurale de Pertsevskoye, district de Gryazovetsky, oblast de Vologda, Russie. La population était de 2 en 2002.
Chernoi (base aérienne)/Chernoi (base aérienne) :
Chernoi est une base aérienne de l'oblast de Moscou, en Russie, située à 28 km à l'est de Moscou, près de Monino. Il contient un Antonov An-2 et une installation de maintenance d'hélicoptères.
Tchernokonevo/Tchernokonevo :
Chernokonevo (en bulgare "Черноконево") est un quartier de Dimitrovgrad, en Bulgarie. Et l'un des villages terrestres sur lesquels Dimitrovgrad est créé. Les deux autres sont Rakovski et Mariyno. Beaucoup de gens appellent Chernokonevo "Karatli" (en bulgare "Каратли"). Sa population est d'environ 3500 personnes. Le village est également connu sous le nom de "Malak Batak" qui signifie Little Slough en bulgare en raison des événements sanglants de la guerre russo-turque lorsqu'il a été complètement détruit par les Turcs et que la population a été soumise au massacre sans scrupules. l'histoire; cependant, il n'est pas bien connu en dehors de Dimitrovgrad. De nombreuses personnes d'autres parties de Dimitrovgrad se rendent à Tchernokonevo, principalement pour travailler. De nombreux adultes vivent à Tchernokonevo et les adolescents vivent à Dimitrovgrad.
Tchernokorovnikovo/Tchernokorovnikovo :
Tchernokorovnikovo (russe : Чернокоровниково) est une localité rurale (un selo) de Simonovsky Selsoviet, dans le district d'Uglovsky, dans le kraï de l'Altaï, en Russie. La population était de 10 en 2013. Elle a été fondée en 1893. Il y a 2 rues.
Tchernokozovo/Tchernokozovo :
Chernokozovo ( russe : Чернокозово ) est une localité rurale ( un selo ) du district de Naursky de la République tchétchène , en Russie , située au nord de la rivière Terek . En 2019, la population de Tchernokozovo était d'environ 3 240 habitants. Au début de la Seconde Guerre tchétchène, Tchernokozovo était défendue par les forces séparatistes tchétchènes, tandis que les Russes l'ont bombardée et bombardée avec les systèmes d'artillerie de roquettes BM-21 Grad.Tchernokozovo est un site du centre de détention de Tchernokozovo, qui a servi de partie principale de le système de camp de filtration pendant la Seconde Guerre tchétchène.
Centre de détention de Tchernokozovo/Centre de détention de Tchernokozovo :
Le centre de détention de Tchernokozovo (russe : Чернокозово СИЗО, Tchernokozovo SIZO) est une prison du village de Tchernokozovo, en Tchétchénie, en Russie. Le centre de détention est géré par le ministère de l'Intérieur et a actuellement le statut de colonie pénitentiaire. Chernokozovo SIZO était notoire pendant la Seconde Guerre tchétchène, servant de composant principal du système de « camp de filtration » exploité par les forces fédérales russes. C'était le site de violations des droits de l'homme signalées, en particulier d'accusations de détention arbitraire et de torture généralisées.
Tchernolagutinsky/Tchernolagutinsky :
Chernolagutinsky ( russe : Чернолагутинский ) est une localité rurale (un khutor ) et le centre administratif de la colonie rurale de Chernorechenskoye , district de Kikvidzensky , oblast de Volgograd , Russie . La population était de 818 en 2010. Il y a 9 rues.
Culture de Chernoles/Culture de Chernoles :
La culture de Chernoles ou la culture de la Forêt-Noire (Чорноліська культура) est une unité archéologique de l'âge du fer datant d'environ. 1025–700 avant JC. Il était situé dans la steppe forestière entre les fleuves Dniestr et Dniepr, dans la Forêt-Noire (Чорний ліс) de l'oblast de Kirovohrad au centre de l'Ukraine. Cet emplacement correspond à l'endroit où Hérodote plaça plus tard ses laboureurs scythes. À partir de 200 avant JC, la culture a été envahie par l'arrivée de colons germaniques et celtiques dans la région.
Tchernolesovsky/Tchernolesovsky :
Chernolesovsky ( russe : Чернолесовский ) est une localité rurale ( un selo ) à Krasnoyarsky Selsoviet , Ufimsky District , Bashkortostan , Russie . La population était de 1 118 habitants en 2010. Il y a 20 rues.
Tchernolouchinski/Tchernolouchinski :
Tchernolouchinski (russe : Чернолучинский) est une localité urbaine (une colonie de type urbain) du district d'Omski dans l'oblast d'Omsk, en Russie. Population : 1 681 (recensement de 2010) ; 2 724 (recensement de 2002); 4 130 (recensement de 1989).
Glacier de Tchernomen/Glacier de Tchernomen :
Le glacier de Chernomen ( bulgare : ледник Черномен , romanisé : lednik Chernomen , IPA : [ˈlɛdnik t͡ʃɛrnoˈmɛn] ) est le glacier de 3 nmi (6 km; 3 mi) de long et 1,2 nmi (2 km; 1 mi) de large sur la péninsule de Barison , Graham Coast sur le côté ouest de la péninsule antarctique, situé au sud-sud-ouest du glacier Butamya et à l'ouest-sud-ouest du glacier Talev. Il s'écoule vers le nord-ouest et se jette dans la baie Leroux au sud-est d'Eijkman Point. Le glacier porte le nom de la colonie de Chernomen dans le sud de la Bulgarie médiévale.
Chernomor-Avia/Chernomor-Avia :
Chernomor Avia était une compagnie aérienne charter basée à Sotchi, en Russie. Elle a été créée en 1994 et exploite des services d'affrètement de passagers. Sa base principale était l'aéroport international de Sotchi.
Tchernomorenergo/Tchernomorenergo :
Chernomorenergo est une compagnie d'électricité appartenant à l'État d'Abkhazie. Elle est responsable de la distribution d'électricité en Abkhazie et exploite la centrale hydroélectrique d'Inguri. Il est actuellement dirigé par Aslan Basaria. Il s'agit de la seule usine russe impliquée dans le développement, la fabrication et les tests de traversées ultra-haute tension.
Chernomorets/Chernomorets :
Chernomorets ( bulgare : Черноморец [t͡ʃɛrnoˈmɔrɛt͡s] ) est une ville située sur la côte de la mer Noire au sud-est de la Bulgarie . Partie administrativement de la municipalité de Sozopol, dans la province de Burgas, Chernomorets est une station balnéaire populaire. Chernomorets se trouve à environ 24 kilomètres (15 mi) au sud-est de la capitale provinciale Burgas, sur la côte sud de la baie de Burgas, la plus grande baie de la côte bulgare de la mer Noire. Jusqu'en 1951, il était connu sous le nom de Sveti Nikola (Свети Никола, "Saint Nicolas"). Chernomorets signifie "homme de la mer Noire". Auparavant village, il a reçu le privilège de ville le 2 décembre 2009 au motif qu'il répondait aux exigences démographiques et infrastructurelles dues à son statut de station balnéaire. La ville possède une école primaire, un jardin d'enfants et un centre culturel (chitalishte). Chernomorets se trouve sur les pentes nord basses de la montagne Strandzha, entre le cap Emine au nord et le marais d'Arkutino au sud. À l'est se trouve l'île Saint-Ivan, avec Sozopol au sud-est de la ville le long de la route côtière. Chernomorets possède une église orthodoxe orientale dédiée au patron de la ville, Saint Nicolas. Un jardin paysager appelé le "jardin d'Eden" se trouve juste en face.
Chernomorets (homonymie) / Chernomorets (homonymie):
Chernomorets est une ville balnéaire de Bulgarie. Chernomorets peut également faire référence à :
Arène de Chernomorets/Arène de Chernomorets :
Chernomorets Arena ( bulgare : Черноморец Арена ) est un futur site sportif moderne prévu à Bourgas , en Bulgarie . Le stade sera construit à la place de l'ancien stade Chernomorets et aura une capacité exacte de 30 000 spectateurs et une extension possible à 55 000. Son ouverture est prévue en 2017 et ce sera le nouveau terrain du PFC local Chernomorets Burgas. La construction débutera en 2013, en raison de la crise financière mondiale, et coûtera 500 millions d'euros, ce qui en fera l'un des stades les plus chers d'Europe. Le stade fera partie d'un complexe moderne avec un centre commercial, un parking souterrain, une salle de sport couverte d'une capacité de 3 500 spectateurs, trois tours d'affaires et un hôtel de luxe cinq étoiles. L'ensemble du complexe coûtera 1 milliard d'euros, selon le propriétaire de Chernomorets et Petrol Holding AD Mitko Sabev. Le site pourra accueillir des matches de tournois de football européens tels que l' UEFA Champions League et l' UEFA Europa League , en raison du manque de stades sous licence dans la plupart des régions de l'est de la Bulgarie. Le stade peut également soutenir une éventuelle candidature en tant que lieu de l'UEFA Euro 2020, que la Bulgarie et la Roumanie prévoient d'accueillir. Depuis juillet 2009, la construction du complexe est actuellement suspendue, en raison de la crise financière mondiale, et selon l'ancien directeur général du club de football, Fredi Bobic, la réalisation principale du projet ne commencera pas avant 2011.
Stade Chernomorets,_Byala/Stade Chernomorets, Byala :
Le stade Chernomorets est un stade polyvalent situé à Byala, dans la province de Varna, en Bulgarie. Il est principalement utilisé pour les matchs de football et est le terrain du FC Chernomorets Byala. Le stade a une capacité de 700 places assises.
Tchernomorovsky/Tchernomorovsky :
Chernomorovsky ( russe : Черноморовский ) est une localité rurale (un khutor ) de la colonie rurale de Shebalinovskoye , district d'Oktyabrsky , oblast de Volgograd , Russie . La population était de 174 habitants en 2010. Il y a 4 rues.
Tchernomorski/Tchernomorski :
Chernomorsky (russe : Черноморский ; masculin), Chernomorskaya (Черноморская ; féminin) ou Chernomorskoye (Черноморское ; neutre) est le nom de plusieurs localités habitées en Russie. Localités urbainesChernomorsky, Seversky District, Krasnodar Krai, une colonie de type urbain sous la juridiction administrative de Chernomorsky Settlement Okrug dans le district de Seversky du Krasnodar Krai; 44°51′N 38°29′E Chernomorskoye, une colonie de type urbain dans le district de Chernomorsky de la République de CriméeLocalités ruralesChernomorsky, district de Krymsky, Krasnodar Krai, un khutor dans l'Okrug rural de Yuzhny du district de Krymsky dans le Krasnodar Krai ; 45°0′N 38°2′E Tchernomorski, Oblast de Saratov, une colonie dans le district de Voskresenski de l'oblast de Saratov Tchernomorskaïa, une stanitsa dans l'Okrug rural de Tchernomorski sous la juridiction administrative de la ville de Goryachy Klyuch dans le kraï de Krasnodar ; 44°42′N 39°22′E
Chernomorsky, Seversky_District,_Krasnodar_Krai/Chernomorsky, Seversky District, Krasnodar Krai :
Chernomorsky ( russe : Черноморский ) est une localité urbaine (une colonie de type urbain) du district de Seversky dans le kraï de Krasnodar , en Russie . Population : 8 626 (recensement de 2010) ; 8 346 (recensement de 2002); 8 398 (recensement de 1989).
Tchernomortsi/Tchernomortsi :
Chernomortsi est un village de la municipalité de Shabla, dans la province de Dobrich, au nord-est de la Bulgarie.
Tchernomorye/Tchernomorye :
Chernomorye ( russe : Черноморье ) est une localité rurale (un village) de la colonie urbaine de Mstyora , district de Vyaznikovsky , oblast de Vladimir , Russie . La population était de 8 en 2010.
Tchernomyrdinka/Tchernomyrdinka :
Un chernomyrdinka ( russe : Черномы́рдинка ; pluriel : Черномы́рдинки ) ou un chernomyrdinisme est une citation, souvent un malapropisme ou une gaffe , attribuée à l'ancien Premier ministre russe Viktor Tchernomyrdine . Beaucoup d'entre eux sont entrés dans le lexique russe de tous les jours. L'exemple le plus célèbre est "Nous voulions le meilleur, mais cela s'est avéré comme toujours", prononcé dans le contexte des efforts de la Russie en matière de réformes économiques, à savoir la réforme monétaire en Russie, 1993. Chernomyrdin n'a pas essayé d'être intelligent, chernomyrdinkas ont été produits naturellement. Même lorsqu'ils semblaient drôles, les gens y ont trouvé un sens plus profond Ils ont été produits après la dissolution de l'Union soviétique, et les dirigeants du pays, y compris Tchernomyrdine, ont tenté de parler "pas à partir de la feuille de papier" et sans les bureaucratismes typiques de la fin de l'Union soviétique . Le journaliste russe Dmitry Travin écrit que les chernomyrdinkas reflétaient souvent mieux l'esprit de l'époque que les gros livres d'écrivains et de philosophes. et voilà: une citation brillante est ici. L'usine de traitement du gaz d'Orenbourg, dont le premier directeur était Tchernomyrdine, a ouvert à l'occasion de son 45e anniversaire un parc dédié à Tchernomyrdine et l'a orné de plaques avec des chernomyrdinkas.
Chernoochène / Chernoochène :
Chernoochene ( bulgare : Черноочене , prononcé [t͡ʃɛrnuˈɔt͡ʃɛnɛ] ); est un village du centre-sud de la Bulgarie, faisant partie de la province de Kardzhali. C'est le centre administratif de la municipalité de Chernoochene, qui comprend la partie la plus septentrionale de la province de Kardzhali. Le village est situé dans les Rhodopes orientales et a une population majoritairement turque. Le nom du village signifie à peu près "lieu du peuple aux yeux noirs" en bulgare et (comme Karagözler) en turc.
Glacier Chernoochene / Glacier Chernoochene :
Le glacier Chernoochene ( bulgare : ледник Черноочене , romanisé : lednik Chernoochene , IPA : [ˈlɛdnik t͡ʃɛrnuˈɔt͡ʃɛnɛ] ) est le glacier de 5 km de long et 2 km de large sur la côte Oscar II , Terre de Graham en Antarctique , situé dans les contreforts sud-est du plateau interdit , au sud du glacier Jorum et au nord-est du glacier Crane. Il s'écoule vers le sud-est pour se jeter dans le fjord Spillane à l'ouest du mont Birks. La caractéristique porte le nom de la colonie de Chernoochene dans le sud de la Bulgarie.
Municipalité de Chernoochene/Municipalité de Chernoochene :
La municipalité de Chernoochene est une municipalité de la province de Kardzhali, en Bulgarie. Le centre administratif est le village de Chernoochene.
Tchernooki/Tchernooki :
Chernooki est un village de la municipalité de Krumovgrad, dans la province de Kardzhali, au sud de la Bulgarie.
Tchernookovo/Tchernookovo :
Chernookovo peut faire référence aux endroits suivants en Bulgarie : Chernookovo, province de Dobrich Chernookovo, province de Shumen
Tchernookovo, Dobrich_Province/Tchernookovo, Dobrich Province :
Chernookovo est un village de la municipalité de General Toshevo, dans la province de Dobrich, au nord-est de la Bulgarie.
Tchernookovo, Shumen_Province/Tchernookovo, Shumen Province :
Tchernookovo (bulgare : Чернооково) est un village de la municipalité de Varbitsa, situé dans la province de Shumen au nord-est de la Bulgarie. Le village couvre une superficie de 14,659 kilomètres carrés (5,660 milles carrés) et est situé à 271,324 kilomètres (168,593 milles) de Sofia. En 2007, le village avait une population de 562 personnes.
Pic de Tchernopeev/pic de Tchernopeev :
Le pic Chernopeev ( bulgare : Чернопеев връх , romanisé : Chernopeev vrah , IPA : [t͡ʃɛrnoˈpɛɛv ˈvrɤx] ) est le pic rocheux culminant à 543 m sur le côté sud-est du piémont glacé de Cugnot sur la péninsule de Trinity dans la Terre de Graham , en Antarctique . Le sommet porte le nom de Hristo Chernopeev (Tchernyo Peev, 1868-1915), un chef du mouvement de libération bulgare en Macédoine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Crimson Arc

Peines pénales_au_Canada/Peines pénales au Canada : Le droit pénal canadien est régi par le Code criminel, qui comprend les principes e...