Rechercher dans ce blog

dimanche 3 juillet 2022

Cham Hajjian


Chalyan/Chalyan :
Chalyan ( persan : چاليان , également romanisé sous le nom de Chālyān ) est un village du district rural de Zeri , district de Qatur , comté de Khoy , province d' Azerbaïdjan occidental , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 652, dans 135 familles.

Chalybea/Chalybea :
Chalybea est un genre de plantes de la famille des Melastomataceae avec environ 11 espèces acceptées. On le trouve dans certaines parties de l'Amérique du Sud et du Nord, notamment au Pérou, en Équateur, en Colombie et au Nevada aux États-Unis. Les espèces acceptées (mars 2021) comprennent :
Chalybea ecuadorensis/Chalybea ecuadorensis :
Chalybea ecuadorensis est une espèce de plante de la famille des Melastomataceae. Il est endémique de l'Equateur. Son habitat naturel est constitué de forêts de montagne humides subtropicales ou tropicales.
Chalybea kirkbridei/Chalybea kirkbridei :
Chalybea kirkbridei est une espèce de plante de la famille des Melastomataceae. Il est endémique de la Sierra Nevada de Santa Marta en Colombie.
Chalybea macrocarpa/Chalybea macrocarpa :
Chalybea macrocarpa est une espèce de plante de la famille des Melastomataceae. Il est endémique du département de Boyacá en Colombie.
Chalybea minor/Chalybea minor :
Chalybea minor est une espèce de plante de la famille des Melastomataceae. Il est endémique de Boyacá et Santander en Colombie.
Chalybea mutisiana/Chalybea mutisiana :
Chalybea mutisiana est une espèce de plante de la famille des Melastomataceae. Il est endémique de Boyacá, Cauca et Santander en Colombie.
Chalybea occidentalis/Chalybea occidentalis :
Chalybea occidentalis est une espèce de plante de la famille des Melastomataceae. Il est endémique du Cauca et de Risaralda en Colombie.
Chalybea penduliflora/Chalybea penduliflora :
Chalybea penduliflora est une espèce de plante de la famille des Melastomataceae. Il est endémique de Caquetá et Huila en Colombie.
Chalybeate/Chalybeate :
Les eaux de Chalybeate (), également appelées eaux ferrugineuses, sont des eaux minérales de source contenant des sels de fer.
Chalybeate, Kentucky/Chalybeate, Kentucky :
Chalybeate, également connue sous le nom de Chalybeate Springs, est une communauté non constituée en société du comté d'Edmonson, dans le Kentucky, aux États-Unis, près de la limite du comté de Warren.
Chalybeate, Mississippi/Chalybeate, Mississippi :
Chalybeate est une localité désignée par le recensement et une communauté non constituée en société du comté de Tippah, dans le Mississippi, aux États-Unis. Il a été nommé pour la première fois en tant que CDP lors du recensement de 2020 qui répertoriait une population de 170 habitants.
Chalybeate (homonymie)/Chalybeate (homonymie) :
Les eaux de Chalybeate sont des eaux minérales de source contenant des sels de fer. Chalybeate peut aussi faire référence à : Chalybeate, Kentucky Chalybeate, Mississippi
Chalybeate Spring,_Mittagong/Chalybeate Spring, Mittagong :
La source de Chalybeate à Mittagong, en Nouvelle-Galles du Sud, était une source minérale vivace, carbonatée et chalybeate (riche en fer). qui a été étroitement associée au développement précoce de la ville de Mittagong, dans les hautes terres du sud de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. La source a été pendant de nombreuses années une attraction touristique, principalement au cours de la seconde moitié du XIXe siècle et des premières décennies du XXe siècle.
Sources de Chalybeate/Sources de Chalybeate :
Chalybeate Springs peut faire référence à : Chalybeate Springs, Géorgie Chalybeate Springs, Caroline du Nord
Chalybeate Springs,_Alabama/Chalybeate Springs, Alabama :
Chalybeate Springs ( CLEE-bit spreengz est une communauté non constituée en société du comté de Lawrence, en Alabama, aux États-Unis.
Chalybeate Springs,_Géorgie/Chalybeate Springs, Géorgie :
Chalybeate Springs est une communauté non constituée en société du comté de Meriwether, dans l'État américain de Géorgie.
Chalybeate Springs,_Caroline_du_Nord/Chalybeate Springs, Caroline du Nord :
Chalybeate Springs (parfois simplement Chalybeate) est une communauté non constituée en société située dans le canton de Hector's Creek du comté de Harnett, en Caroline du Nord, aux États-Unis. Il fait partie de la zone micropolitaine de Dunn , qui fait également partie de la grande zone statistique combinée (CSA) de Raleigh – Durham – Cary telle que définie par le United States Census Bureau . La communauté a été colonisée pour la première fois en 1760 et a été nommée pour les sources voisines contenant des sels de fer, autour desquelles s'est développée une station thermale (Powell 1968, p. 98). La communauté a été officiellement aménagée en une ville de 100 acres (0,40 km2) en 1902 le long du chemin de fer de Raleigh et Cape Fear (Hairr 2002, p. 104), qui fait maintenant partie du Norfolk Southern Railway. Chalybeate Springs était la maison d'enfance d'Elizabeth Holt, qui est devenue une célèbre avocate publique et a finalement déménagé dans la région de Raleigh-Durham. Les Holt étaient une famille d'agriculteurs prospère dans la région de Chalybeate Springs.
Chalybeate Springs_Hôtel/Chalybeate Springs Hôtel :
Le Chalybeate Springs Hotel, également connu sous le nom de The Chalybeate, est un hôtel de villégiature historique du XIXe et du début du XXe siècle situé dans le canton de Bedford, dans le comté de Bedford, en Pennsylvanie. Il se compose de l'habitation originale en brique de style fédéral à deux étages et trois baies construite vers 1851. En 1867, l'aile avant de l'hôtel a été ajoutée. Il s'agit d'une structure en brique de deux étages avec des porches avant et arrière et des porches de galerie au deuxième étage. L'aile arrière en forme de «L» a été ajoutée vers 1885 et est une structure en brique de deux étages avec des porches et des porches de galerie au deuxième étage des deux côtés. Un bâtiment de salle de bal séparé a été construit en 1903. L'hôtel a été utilisé jusqu'en 1913. En 1946, il a été restauré et rénové. Il a fonctionné comme un hôtel jusqu'en 1956, date à laquelle il a été converti en appartements. Il a été inscrit au registre national des lieux historiques en 1985.
Chalybeate Springs_Hotel_Springhouse/Chalybeate Springs Hotel Springhouse :
Le Chalybeate Springs Hotel Springhouse, près de Smiths Grove, dans le Kentucky, a été inscrit au registre national des lieux historiques en 2018.
Chalybéothémis/Chalybéothémis :
Chalybeothemis est un genre de libellules de la famille des Libellulidae. Il contient trois espèces originaires d'Asie du Sud-Est. Les espèces comprennent : Chalybeothemis chini Chalybeothemis fluviatilis Chalybeothemis pruinosa
Chalybeothemis chini/Chalybeothemis chini :
Chalybeothemis chini est une espèce de libellules de la famille des Libellulidae. Il porte le nom de la localité type - Tasek Chini (état de Pahang en Malaisie péninsulaire). Cette espèce a jusqu'à présent été enregistrée sur deux sites - Tasek Chini et Kuala Tahan (tous deux dans l'État de Pahang).
Chalybeothemis fluviatilis/Chalybeothemis fluviatilis :
Chalybeothemis fluviatilis est une espèce de libellules de la famille des Libellulidae.
Chalybeothemis pruinosa/Chalybeothemis pruinosa :
Chalybeothemis pruinosa est une espèce de libellules de la famille des Libellulidae.
Chalybes/Chalybes :
Les Chalybes ( grec ancien : Χάλυβες , Χάλυβοι , géorgien : ხალიბები ) et Chaldoi ( grec ancien : Χάλδοι ) étaient des peuples mentionnés par les auteurs classiques comme vivant à Pontus et en Cappadoce dans le nord de l'Anatolie pendant l'Antiquité classique . Leur territoire était connu sous le nom de Chaldia, s'étendant de la rivière Halys à Pharnakeia et Trabzon à l'est et aussi loin au sud que l'est de l'Anatolie. Selon Apollonius de Rhodes, les Chalybes étaient des Scythes. Les Chaldoi, Chalybes, Mossynoikoi et Tibareni sont comptés parmi les premières nations de forgerons par les auteurs classiques. Χάλυψ, le nom de la tribu en grec ancien, signifie "fer trempé, acier", un terme qui est passé en latin comme chalybs, "acier". Sayce a dérivé le nom grec Chalybe du hittite Khaly-wa, "pays de la rivière Halys". Plus qu'un peuple ou une tribu identifiable, "Chalybes" était un terme grec générique désignant "les peuples de la côte de la mer Noire qui font le commerce du fer" ou "un groupe de métallurgistes spécialisés". Les principales sources de l'histoire des Chaldoi sont des récits de auteurs classiques, dont Homère, Strabon et Xénophon. Dans la Cyropaedia de Xénophon, Cyrus le Grand aide les Arméniens et les Chaldiens à résoudre un différend sur les terres agricoles. À l'époque romaine, les Chaldaei (homonymes mais sans rapport avec les Chaldéens sémitiques) et les Chalybes sont mentionnés par Plutarque (Lucull. c. 14) comme installés dans Pontus et Cappadocia, ou la section Pontus Cappadocicus de la province romaine de Pontus. Pline l'Ancien a mentionné les Armenochalybes, une tribu résidant entre Trébizonde et l'Arménie. Malgré les anciens Grecs reliant les Chalybes aux Scythes, certains historiens modernes affirment que les Chalybes étaient une tribu géorgienne. L'historien Kalistrat Salia affirme que l'ethnie géorgienne des Chalybes est "indiscutable". Selon Sallia, les Zans, une ethnie kartvélienne de la Turquie actuelle, sont leurs descendants. Cependant, le seul mot survivant de la langue chaldienne, Kakamar (le nom chaldien de la mer Noire), pointe vers une connexion indo-européenne.
Chalybion/Chalybion :
Chalybion est un genre de guêpes barbouilleurs de boue bleue de la famille des Sphecidae. Les espèces de Chalybion nichent dans un large éventail de cavités naturelles et artificielles telles que des trous dans le bois, les murs, les tiges de plantes, etc., où elles approvisionnent généralement leurs cellules de couvée avec des araignées paralysées. Ils réutilisent également les anciens nids d'autres guêpes comme Trypoxylon et Sceliphron.
Chalybion californicum/Chalybion californicum :
Chalybion californicum , le barbouilleur de boue bleu commun d'Amérique du Nord, est une espèce bleu métallique de guêpe barbouilleur de boue décrite pour la première fois par Henri Louis Frédéric de Saussure en 1867. Elle n'est normalement pas agressive envers les humains. Sa forme et sa couleur ressemblent au chasseur de cricket bleu acier (Chlorion aerarium). Comme les autres types de guêpes, les mâles n'ont pas d'ovipositeur et ne peuvent donc pas piquer. Il s'étend du nord du Mexique au sud du Canada, y compris la plupart des États-Unis. Il a également été introduit dans des régions comme Hawaï, les Bermudes et la Croatie.
Chalybion flebile/Chalybion flebile :
Chalybion flebile est une espèce de guêpes barbouilleurs de boue appartenant à la famille des Sphecidae.
Chalybion zimmermanni/Chalybion zimmermanni :
Chalybion zimmermanni , généralement connue sous le nom de guêpe de boue de Zimmermann ou guêpe de boue bleue , est une espèce de guêpe à taille filée de la famille des Sphecidae .
Chalyboclydon/Chalyboclydon :
Chalyboclydon est un genre de papillons de nuit de la famille des Geometridae.
Chalyboclydon flexilinea/Chalyboclydon flexilinea :
'Chalyboclydon' flexilinea est un papillon de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par William Warren en 1898. On le trouve au Myanmar et dans l'État indien du Sikkim.
Chalyboclydon marginata/Chalyboclydon marginata :
Chalyboclydon marginata est un papillon de la famille des Geometridae décrit pour la première fois par William Warren en 1893. On le trouve au Myanmar, en Chine et dans l'État indien du Sikkim.
Chalybes/Chalybes :
Chalybs est un genre néotropical de papillons de la famille des Lycaenidae.
Chalypso/Chalypso :
Le Chalypso était une danse populaire de 1958 issue du Calypso Craze de 1957 et combinait les sons et les sensations du cha-cha-cha et du calypso. Il a été développé et popularisé par des danseurs sur American Bandstand. Il fait partie des danses répertoriées dans "At the Hop" de Danny and the Juniors. Une chanson préférée de chalypso était " La De Dah " de Billy et Lillie , qui avait été publiée sur l'hôte du kiosque à musique Dick Clark's Swan Records . De nombreux artistes ont enregistré des chansons de chalypso, dont Ike Turner et Chubby Checker. L'engouement a été supplanté par la version de Checker de " The Twist ".
Chalypyge/Chalypyge :
Chalypyge est un genre néotropical de firetips de la famille des Hesperiidae.
Chal%C3%A1n/Chalan :
Chalán est une ville et une municipalité située dans le département de Sucre, au nord de la Colombie.
Chal%C3%A1smata/Chalasmata :
ancien nom
Chal%C3%A1smata, Grèce/Chalásmata, Grèce :
ancien nom
Chal%C3%A8ze/Chalèze :
Chalèze (prononciation française : [ʃalɛz]) est une commune du département du Doubs dans la région Bourgogne-Franche-Comté dans l'est de la France.
Chal%C3%A9/Chalé :
Chalé est une municipalité brésilienne située dans l'État du Minas Gerais. La ville appartient à la mésorégion de Zona da Mata et à la microrégion de Manhuaçu. En 2020, la population estimée était de 5 699.
Chal%C3%ADa Herrera/Chalía Herrera :
Chalía Herrera, née Rosalía Gertrudis de la Concepción Díaz de Herrera y de Fonseca (17 novembre 1864, à La Havane - 16 novembre 1948), était une soprano cubaine. Elle avait la particularité d'être la première artiste musicale cubaine à être enregistrée. Elle a enregistré, hors de Cuba, des numéros de la zarzuela Cádiz en 1898 sur des cylindres Bettini non numérotés. Une grande partie de sa carrière s'est déroulée à Cuba, mais elle a également chanté à Mexico, New York, Milan, Caracas, Madrid et Barcelone. Chalía étudie le chant avec Angelo Massanet, puis se rend à New York pour se perfectionner à l'École d'opéra et d'oratorio d'Emilio Agramonte. Plus tard, elle a étudié le violon avec Laureano Fuentes Matons à Santiago de Cuba. En 1895, elle est apparue au Weber Hall de New York, se produisant pour collecter des fonds pour la guerre d'indépendance cubaine.
Rivière Chal%C3%ADa/Rivière Chalía :
La rivière Chalía est une rivière d'Argentine.
Cham/Cham :
Cham ou CHAM peut faire référence à :
Cham, Behbahan/Cham, Behbahan :
Cham ( persan : چم ; également connu sous le nom de Cham-e Zeydūn , Cham Zeydūn , Zaidān et Zeydān ) est un village du district rural de Sardasht , district de Zeydun , comté de Behbahan , province du Khuzestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 404, dans 89 familles.
Cham, Allemagne/Cham, Allemagne :
Cham (prononciation allemande : [kaːm] (écouter) ; tchèque : Kouba) est la capitale du district de Cham dans le Haut-Palatinat en Bavière en Allemagne.
Cham, Iran/Cham, Iran :
Cham (persan : چم) peut faire référence à : Cham, Hamadan Cham, Ispahan Cham, Falavarjan, Ispahan Province Cham, Nain, Ispahan Province Cham, Behbahan, Khuzestan Province Cham, Izeh, Khuzestan Province Cham, Ramshir, Khuzestan Province Cham, Yazd
Cham, Ispahan/Cham, Ispahan :
Cham (persan : چم) est un village du district rural de Baraan-e Jonubi, dans le district central du comté d'Ispahan, dans la province d'Ispahan, en Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 199, dans 57 familles.
Cham, Izeh/Cham, Izeh :
Cham (persan : چم) est un village du district rural de Howmeh-ye Sharqi, dans le district central du comté d'Izeh, dans la province du Khouzistan, en Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 42 habitants, répartis en 8 familles.
Cham, Naïn/Cham, Naïn :
Cham (persan : چم) est un village du district rural de Kuhestan, dans le district central du comté de Nain, dans la province d'Ispahan, en Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 15, dans 7 familles.
Cham, Suisse/Cham, Suisse :
Cham est une commune suisse du canton de Zoug.
Cham, Yazd/Cham, Yazd :
Cham ( persan : چم ) est un village du district rural de Pishkuh , dans le district central du comté de Taft , province de Yazd , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 11 habitants, répartis en 5 familles.
Dépression de Cham-Furth/Dépression de Cham-Furth :
La dépression de Cham-Furth ( allemand : Cham-Further Senke , tchèque : Všerubská vrchovina ) est une plaine de la forêt du Haut-Palatinat-Bavière qui sépare la forêt du Haut-Palatinat de la forêt bavaroise . En même temps, il relie le Haut-Palatinat à la Bohême. La partie allemande a une superficie de 281 km², une longueur de 40 kilomètres et une largeur de cinq à dix kilomètres. La partie tchèque couvre 206 km². La vallée s'étend dans une direction ouest-sud-ouest-est nord-est. Il est divisé entre le bassin de Cham à l'ouest à une hauteur de 360 ​​à 400 mètres, qui s'étend de Roding à peu près jusqu'à Arnschwang, et la plus petite dépression de Furth à l'est, qui s'étend jusqu'à la Bohême à des hauteurs de 400 à 500 mètres. La vallée de la Furth est délimitée à l'est par le bassin versant européen. Son point culminant est Kameňák (Steinwald, 751 m) près de Svatá Kateřina (St. Katharina). La dépression géologiquement ancienne est remplie de sédiments pléistocènes et alluviaux et drainée par les rivières Chamb et Regen et leurs affluents. Ces rivières serpentent à travers la région vallonnée et vallonnée. Dans le Bassin Cham, les gneiss et les granites prédominent. Dans la vallée de la Furth, la roche mélanocratique de la masse de gabbro-amphibolite est dominante. Le climat est plus chaud et plus sec que les montagnes environnantes, mais les hivers sont relativement froids et souvent caractérisés par des vents de böhm de l'est. Les sommets du paysage typiquement rural sont couverts d'îlots d'épicéas et de pins. Alors que le bassin de Cham a été habité presque sans interruption depuis l'âge de pierre, la vallée de la Furth n'a été pleinement développée qu'au Haut Moyen Âge. L'agriculture domine, suivie de l'utilisation des prairies. La dépression de Cham-Furth a toujours été une voie de communication importante entre la Bavière et la Bohême. Le château de Cham, construit vers 976, gardait la frontière orientale de l'Empire. La frontière bavaroise-bohème de la vaste région est restée très disputée tout au long de la période moderne, ce qui a conduit à différentes négociations et accords entre les rois de Bohême et les ducs de Bavière en 1564, 1580 et enfin en 1764. Aujourd'hui, la région est partie du parc naturel de la forêt de Haute-Bavière.
Cham-e Ali/Cham-e Ali :
Cham-e Ali ( persan : چمعالي , également romanisé comme Cham-e 'Ālī et Cham 'Alī ) est un village du district rural de Saman , du comté de Saman , de la province de Chaharmahal et de Bakhtiari , en Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 545 habitants, répartis en 148 familles. Le village est peuplé de Turcs.
Cham-e Ali_Mordani/Cham-e Ali Mordani :
Cham-e Ali Mordani ( persan : چم علي مرداني , également romanisé sous le nom de Cham ʿAlī Mordānī ; également connu sous le nom de Cham-e Alimardan ) est un village du district rural de Tayebi-ye Garmsiri-ye Jonubi , dans le district central du comté de Kohgiluyeh , Kohgiluyeh et province de Boyer-Ahmad, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 20 habitants, répartis en 6 familles.
Cham-e Alishah/Cham-e Alishah :
Cham-e Alishah (persan : چم عليشاه, également romanisé comme Cham-e 'Alīshāh et Cham-e 'Alī Shāh) est un village du district rural de Cham Kuh, district de Bagh-e Bahadoran, comté de Lenjan, province d'Ispahan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 554, dans 133 familles.
Cham-e Anayeh/Cham-e Anayeh :
Cham-e Anayeh (persan : چم عنايه, également romanisé comme Cham-e 'Anāyeh, Cham 'Anāyeh et Cham-e 'Enā'īyeh ; également connu sous le nom de Cham) est un village du district rural d'Abdoliyeh-ye Sharqi, dans le District central du comté de Ramshir, province du Khuzestan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 408, dans 61 familles.
Cham-e Aqamordeh/Cham-e Aqamordeh :
Cham-e Aqamordeh ( persan : چم اقامرده , également romanisé comme Cham-e Āqāmordeh et Cham Āqā Mordeh ) est un village du district rural de Chamsangar , district de Papi , comté de Khorramabad , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 30 habitants, répartis en 5 familles.
Cham-e Araban_Do/Cham-e Araban Do :
Cham-e Araban Do (persan : چم عربان 2, également romanisé sous le nom de Cham-e ʿArabān Do ; également connu sous le nom de Cham-e ʿArabān) est un village du district rural d'Aghili-ye Jonubi, district d'Aghili, comté de Gotvand, province du Khuzestan, Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 360 ​​habitants, répartis en 71 familles.
Cham-e Aseman/Cham-e Aseman :
Cham-e Aseman (persan : چم اسمان, également romanisé comme Cham-e Āsemān et Cham Asmān) est un village du district rural de Zirkuh, district de Bagh-e Bahadoran, comté de Lenjan, province d'Ispahan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 110 habitants, répartis en 30 familles.
Cham-e Astan/Cham-e Astan :
Cham-e Astan ( persan : چم آستان , également romanisé sous le nom de Cham-e Āstān ; également connu sous le nom de Cham-e Āsīn ) est un village du district rural de Kuhdasht-e Shomali , dans le district central du comté de Kuhdasht , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 156, dans 32 familles.
Cham-e Berkeh/Cham-e Berkeh :
Cham-e Berkeh ( persan : چم بركه ) est un village du district rural de Jam , dans le district central du comté de Jam , province de Bushehr , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 23, dans 6 familles.
Cham-e Borzu/Cham-e Borzu :
Cham-e Borzu ( persan : چم برزو , également romanisé comme Cham-e Borzū et Cham Borzū ) est un village du district rural de Zirtang , district de Kunani , comté de Kuhdasht , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 410 habitants, répartis en 71 familles.
Cham-e Chameh/Cham-e Chameh :
Cham-e Chameh ( persan : چم چمه ) est un village du district rural de Helilan , district de Helilan , comté de Chardavol , province d'Ilam , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 20 habitants, répartis en 5 familles. Le village est peuplé de Kurdes.
Cham-e Chenar/Cham-e Chenar :
Cham-e Chenar ( persan : چم چنار , également romanisé sous le nom de Cham-e Chenār ; également connu sous le nom de Cham Chenār ) est un village du district rural de Kamfiruz-e Shomali , district de Kamfiruz , comté de Marvdasht , province du Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 184 habitants, répartis en 47 familles.
Cham-e Dar_Balut/Cham-e Dar Balut :
Cham-e Dar Balut ( persan : چمداربلوط , également romanisé sous le nom de Cham-e Dār Balūţ ; également connu sous le nom de Dār Balūţ ) est un village du district rural de Rudbar , district central , comté de Sirvan , province d'Ilam , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 104, dans 22 familles. Le village est peuplé d'Arabes.
Cham-e Dehqan/Cham-e Dehqan :
Cham-e Dehqan ( persan : چم دهقان , également romanisé sous le nom de Cham-e Dehqān ) est un village du district rural de Howmeh-ye Sharqi , dans le district central du comté de Ramhormoz , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 16, dans 4 familles.
Cham-e Divan/Cham-e Divan :
Cham-e Divan ( persan : چم ديوان , également romanisé sous le nom de Cham-e Dīvān ) est un village du district rural de Veysian , district de Veysian , comté de Dowreh , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 884 habitants, répartis en 192 familles.
Cham-e Eshag/Cham-e Eshag :
Cham-e Eshag ( persan : چم اسحاگ , également romanisé sous le nom de Cham-e Esḩāg ; également connu sous le nom de Cham-e Esḩāq et Sohāg ) est un village du district rural d' Abdoliyeh-ye Sharqi , dans le district central du comté de Ramshir , province du Khouzistan , Iran. En 2006, sa population était de 257, dans 43 familles.
Cham-e Gaz,_Fars/Cham-e Gaz, Fars :
Cham-e Gaz ( persan : چم گز ) est un village du district rural de Bakesh-e Do , dans le district central du comté de Mamasani , province de Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 245 habitants, répartis en 50 familles.
Cham-e Gorgali/Cham-e Gorgali :
Cham-e Gorgali ( persan : چم گرگعلي , également romanisé sous le nom de Cham-e Gorg'alī ) est un village du district rural de Qalayi , district de Firuzabad , comté de Selseleh , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 76, dans 14 familles.
Cham-e Hachem/Cham-e Hachem :
Cham-e Hashem ( persan : چم هاشم , également romanisé sous le nom de Cham-e Hāshem et Cham Hashem ; également connu sous le nom de Cham Hāshemī ) est un village du district rural de Soltanabad , dans le district central du comté de Ramhormoz , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 129 habitants, répartis en 23 familles.
Cham-e Heydar/Cham-e Heydar :
Cham-e Heydar (persan : چم حيدر) peut faire référence à : Cham-e Heydar, Ispahan Cham-e Heydar, Kermanshah Cham-e Heydar, Afrineh, province du Lorestan Cham-e Heydar, Mamulan, province du Lorestan
Cham-e Heydar,_Afrineh/Cham-e Heydar, Afrineh :
Cham-e Heydar ( persan : چم حيدر , également romanisé sous le nom de Cham-e Ḩeydar ; également connu sous le nom de Qal'eh-ye Cham-e Ḩeyda ) est un village du district rural d'Afrineh , district de Mamulan , comté de Pol-e Dokhtar , province du Lorestan , Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 75, dans 16 familles.
Cham-e Heydar,_Ispahan/Cham-e Heydar, Ispahan :
Cham-e Heydar (persan : چم حيدر, également romanisé sous le nom de Cham-e Ḩeydar) est un village du district rural de Cham Kuh, district de Bagh-e Bahadoran, comté de Lenjan, province d'Ispahan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 752 habitants, répartis en 203 familles.
Cham-e Heydar,_Kermanshah/Cham-e Heydar, Kermanshah :
Cham-e Heydar ( persan : چم حيدر , également romanisé sous le nom de Cham-e Ḩeydar ) est un village du district rural de Cheshmeh Kabud , dans le district central du comté de Harsin , province de Kermanshah , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 64, dans 13 familles.
Cham-e Heydar,_Mamulan/Cham-e Heydar, Mamulan :
Cham-e Heydar ( persan : چم حيدر ) est un village du district rural de Mamulan , district de Mamulan , comté de Pol-e Dokhtar , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 105 habitants, répartis en 26 familles.
Cham-e Kahriz/Cham-e Kahriz :
Cham-e Kahriz (persan : چم كهريز, également romanisé comme Cham-e Kahrīz et Cham Kahrīz) est un village du district rural de Cham Kuh, district de Bagh-e Bahadoran, comté de Lenjan, province d'Ispahan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 309, dans 81 familles.
Cham-e Khorram/Cham-e Khorram :
Cham-e Khorram ( persan : چم خرم , également romanisé sous le nom de Cham-e Khorram et Cham Khorram ) est un village du district rural de Saman , du comté de Saman , de la province de Chaharmahal et de Bakhtiari , en Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 160 habitants, répartis en 42 familles. Le village est peuplé de Turcs.
Cham-e Latur/Cham-e Latur :
Araw Roudbar ( persan : ئەڕو ڕودبار , également romanisé sous le nom d' Araw Roudbar ) est un village du district rural de Syrvan , comté de Syrvan , province d'Ilam , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 172 habitants, répartis en 31 familles.
Cham-e Mahavi/Cham-e Mahavi :
Cham-e Mahavi ( persan : چم مهاوي , également romanisé comme Cham-e Mahāvī et Cham-e Mohāvī , Cham Mahāvī-ye Soflá , Cham Mohāvī-ye Soflá , Chim et Kem ) est un village du district rural de Jarahi , dans le District central du comté de Mahshahr, province du Khouzistan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 115 habitants, répartis en 21 familles.
Cham-e Menaf/Cham-e Menaf :
Cham-e Menaf ( persan : چم مناف , également romanisé sous le nom de Cham-e Menāf ) est un village du district rural de Howmeh , dans le district central du comté de Behbahan , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 27, dans 7 familles.
Cham-e Mir_Beyg/Cham-e Mir Beyg :
Cham-e Mir Beyg ( persan : چم ميربيگ , également romanisé comme Cham-e Mīr Beyg et Cham-e Mīr Bak ) est un village du district rural de Zirtang , district de Kunani , comté de Kuhdasht , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 212 habitants, répartis en 35 familles.
Cham-e Murt/Cham-e Murt :
Cham-e Murt (persan : چم مورت) peut faire référence à : Cham-e Murt, Afrineh Cham-e Murt, Mamulan
Cham-e Murt,_Afrineh/Cham-e Murt, Afrineh :
Cham-e Murt ( persan : چم مورت , également romanisé sous le nom de Cham-e Mūrt ) est un village du district rural d'Afrineh , district de Mamulan , comté de Pol-e Dokhtar , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 107 habitants, répartis en 20 familles.
Cham-e Murt,_Mamulan/Cham-e Murt, Mamulan :
Cham-e Murt ( persan : چم مورت , également romanisé sous le nom de Cham-e Mūrt ; également connu sous le nom de Cham-e Mūrd et Jadsir ) est un village du district rural de Mamulan , district de Mamulan , comté de Pol-e Dokhtar , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 529, dans 118 familles.
Cham-e Nar/Cham-e Nar :
Cham-e Nar ( persan : چم نار , également romanisé sous le nom de Cham-e Nār et Cham Nār ) est un village du district rural de Saman , du comté de Saman , de la province de Chaharmahal et de Bakhtiari , en Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 230 habitants, répartis en 67 familles. Le village est peuplé de Turcs.
Cham-e Nur/Cham-e Nur :
Cham-e Nur ( persan : چم نور , également romanisé sous le nom de Cham-e Nūr ; également connu sous le nom de Cham-e Kūh ) est un village du district rural de Cham Kuh , district de Bagh-e Bahadoran , comté de Lenjan , province d'Ispahan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 538 habitants, répartis en 385 familles.
Cham-e Pir/Cham-e Pir :
Cham-e Pir (persan : چم پير, également romanisé comme Cham-e Pīr et Cham Pīr) est un village du district rural de Cham Rud, district de Bagh-e Bahadoran, comté de Lenjan, province d'Ispahan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 236, dans 64 familles.
Cham-e Qahreman/Cham-e Qahreman :
Cham-e Qahreman ( persan : چمقهرمان , également romanisé sous le nom de Cham-e Qahremān ; également connu sous le nom de Bon Tūmān-e Do ) est un village du district rural de Mamulan , district de Mamulan , comté de Pol-e Dokhtar , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 46, dans 10 familles.
Cham-e Qalandar/Cham-e Qalandar :
Cham-e Qalandar ( persan : چمقلندر ) est un village du district rural de Mamulan , district de Mamulan , comté de Pol-e Dokhtar , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 105 habitants, répartis en 24 familles.
Cham-e Qalateh/Cham-e Qalateh :
Cham-e Qalateh ( persan : چم قلاته , également romanisé sous le nom de Cham Qalāteh ) est un village du district rural de Kakavand-e Gharbi , district de Kakavand , comté de Delfan , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 398, dans 71 familles.
Cham-e Rahim/Cham-e Rahim :
Cham-e Rahim ( persan : چم رحيم , également romanisé sous le nom de Cham-e Raḩīm ) est un village du district rural d'Hendudur , district de Sarband , comté de Shazand , province de Markazi , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 65, dans 15 familles.
Cham-e Seyyed_Latif/Cham-e Seyyed Latif :
Cham-e Seyyed Latif ( persan : چم سيدلطيف , également romanisé sous le nom de Cham-e Seyyed Laţīf ) est un village du district rural de Jarahi , dans le district central du comté de Mahshahr , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 166 habitants, répartis en 31 familles.
Cham-e Shahab/Cham-e Shahab :
Cham-e Shahab ( persan : چم شهاب , également romanisé comme Cham-e Shahāb et Cham Shahab ) est un village du district rural de Hayat Davud , dans le district central du comté de Ganaveh , province de Bushehr , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 130 habitants, répartis en 30 familles.
Cham-e Shahran/Cham-e Shahran :
Cham-e Shahran ( persan : چم شهران , également romanisé sous le nom de Cham-e Shahrān ; également connu sous le nom de Shahīd Chamrān ) est un village du district rural de Mamulan , district de Mamulan , comté de Pol-e Dokhtar , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 154, dans 34 familles.
Cham-e Shir/Cham-e Shir :
Cham-e Shir ou Cham-i-Shir ou Cham Shir (persan : چم شير) peut faire référence à : Cham-e Shir, Ilam Cham-i-Shir, Lorestan
Cham-e Shir,_Ilam/Cham-e Shir, Ilam :
Cham-e Shir ( persan : چم شير , également romanisé sous le nom de Cham-e Shīr et Cham Shīr ; également connu sous le nom de Cham-e Zavīyeh ) est un village du district rural de Rudbar , district central , comté de Sirvan , province d'Ilam , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 520, dans 109 familles. Le village est peuplé d'Arabes.
Cham-e Siah/Cham-e Siah :
Cham-e Siah ( persan : چم سياه , également romanisé sous le nom de Cham-e Sīāh ) est un village du district rural de Howmeh , dans le district central du comté de Behbahan , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 118, dans 22 familles.
Cham-e Sobbi/Cham-e Sobbi :
Cham-e Sobbi ( persan : چم صبي , également romanisé comme Cham-e Şobbī et Cham Şabī ) est un village du district rural d' Abdoliyeh-ye Sharqi , dans le district central du comté de Ramshir , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 292 habitants, répartis en 61 familles.
Cham-e Sohrab_Khani/Cham-e Sohrab Khani :
Cham-e Sohrab Khani ( persan : چم سهراب خاني , également romanisé sous le nom de Cham-e Sohrāb Khānī ; également connu sous le nom de Cham Sohrāb et Sohrābkhānī ) est un village du district rural de Kamfiruz-e Shomali , district de Kamfiruz , comté de Marvdasht , province du Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 271 habitants, répartis en 61 familles.
Cham-e Taq/Cham-e Taq :
Cham-e Taq ( persan : چم طاق , également romanisé sous le nom de Cham-e Ţāq ) est un village du district rural de Cham Kuh , district de Bagh-e Bahadoran , comté de Lenjan , province d'Ispahan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 112 habitants, répartis en 292 familles.
Cham-e Vazir/Cham-e Vazir :
Cham-e Vazir ( persan : چموزير , également romanisé sous le nom de Cham-e Vazir ) est un village du district rural de Shurab , district de Veysian , comté de Dowreh , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 107, dans 24 familles.
Cham-e Yusefali/Cham-e Yusefali :
Cham-e Yusefali (persan : چم يوسفعلي, également romanisé comme Cham-e Yūsef'alī et Cham-e Yūsof 'Alī) est un village du district rural de Cham Kuh, district de Bagh-e Bahadoran, comté de Lenjan, province d'Ispahan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 1 630 habitants, répartis en 380 familles.
Cham-e Zin/Cham-e Zin :
Cham-e Zin ( persan : چمزين , également romanisé comme Cham-e Zīn et Chamzīn ) est un village du district rural de Saman , du comté de Saman , de la province de Chaharmahal et de Bakhtiari , en Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 691 habitants, répartis en 191 familles. Le village est peuplé de Turcs.
Cham-e Zir/Cham-e Zir :
Cham-e Zir ( persan : چم زير , également romanisé sous le nom de Cham-e Zīr ; également connu sous le nom de Cham-e Rīz et Chamrīz ) est un village du district rural de Kamfiruz-e Shomali , district de Kamfiruz , comté de Marvdasht , province du Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 389 habitants, répartis en 79 familles.
Gare de Cham (Oberpf)/Gare de Cham (Oberpf) :
La gare de Cham (Oberpf) est une gare ferroviaire de la municipalité de Cham, située dans le district de Cham en Bavière, en Allemagne.
Cham (bloc_Unicode)/Cham (bloc Unicode) :
Cham est un bloc Unicode contenant des caractères du script Cham, qui est utilisé pour écrire la langue Cham, principalement utilisée pour le dialecte oriental au Cambodge et au Vietnam. Un bloc séparé pour Western Cham, utilisé au Cambodge, a été proposé pour la première fois à Unicode en 2016. En mai 2022, il est toujours en cours de finalisation.
Cham (district)/Cham (district):
Cham (prononciation allemande : [kaːm] (écouter)) est un Landkreis (district) de Bavière, en Allemagne. Il est délimité par (du sud et dans le sens des aiguilles d'une montre) les districts de Regen, Straubing-Bogen, Regensburg et Schwandorf et par la région tchèque de Plzeň.
Cham (roman)/Cham (roman):
Cham est le deuxième roman de l'écrivain britannique Jonathan Trigell, lauréat du prix John Llewellyn Rhys. Il se déroule dans la ville de montagne française et la Mecque des sports extrêmes de Chamonix Mont Blanc, où l'auteur réside également. Le roman met en contraste les modes de vie modernes, hédonistes et chargés d'adrénaline des jeunes habitants de la ville avec ceux des poètes de la période romantique Lord Byron, Percy Bysshe Shelley et John Polidori qui ont également passé beaucoup de temps dans la vallée de Chamonix et ont vécu des vies considérées comme débauchées à l'époque. temps. Il juxtapose également la splendeur sublime des hautes montagnes et la qualité presque spirituelle du ski et du snowboard avec le ventre plus sombre de la ville moderne et un monde nocturne d'abus d'alcool, de drogues et de relations sexuelles occasionnelles. L'éditeur a donné au livre le slogan : "La plage sur la glace : poudreuse profonde, poètes morts et chute libre morale dans la capitale mondiale du sport de la mort".
Cham (chanteur)/Cham (chanteur):
Cham (né Damian Beckett, le 24 février 1979) est un auteur-compositeur-interprète et acteur de dancehall d'origine jamaïcaine, surtout connu pour son single "Ghetto Story" de 2006 de son premier album du même nom, une chanson qui a conduit à plusieurs " story" des chansons d'autres artistes dans la même veine. Il est actuellement signé chez Atlantic Records et était connu sous le nom de Baby Cham jusqu'en 2005. Il est toujours appelé Baby Cham par ses fans jamaïcains et les fans du monde entier malgré le changement de nom.
Ab Cham/Ab Cham :
Cham Ab ( persan : چماب , également romanisé sous le nom de Cham Āb ) est un village du district rural de Hejdandasht , district de Salehabad , comté de Mehran , province d'Ilam , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 297, dans 63 familles. Le village est peuplé de Kurdes.
Cham Alban_collaboration_with_the_Axis/Collaboration des Cham albanais avec l'Axe :
Pendant l' occupation de la Grèce par l' Axe entre 1941 et 1944, une grande partie des Albanais Cham de la préfecture de Thesprotia en Épire , au nord-ouest de la Grèce, connue sous le nom de Chams ( albanais : Çamë , grec : Τσάμηδες , Tsamides ) ont collaboré avec les forces d'occupation. La propagande fasciste italienne ainsi que la propagande allemande nazie ont promis que la région serait attribuée à l'Albanie (alors en union personnelle avec l'Italie) après la fin de la guerre. À la suite de cette approche pro-albanaise, de nombreux Chams musulmans ont activement soutenu les opérations de l'Axe et ont commis un certain nombre de crimes contre la population locale en Grèce et en Albanie. Outre la formation d'une administration locale et de bataillons de sécurité armés, une organisation paramilitaire nommée Këshilla et un groupe paramilitaire de résistance appelé Balli Kombetar Cam opéraient dans la région, dirigés par des Chams musulmans locaux. Les résultats ont été dévastateurs : de nombreux citoyens grecs et albanais ont perdu la vie et un grand nombre de villages ont été incendiés et détruits. Avec le retrait des forces de l'Axe de Grèce en 1944, la plupart de la population cham a fui vers l'Albanie et des attaques de vengeance contre les chams restants ont été menées par des guérilleros et des villageois grecs. À la fin de la guerre, des tribunaux spéciaux sur la collaboration ont condamné à mort 2 106 Chams par contumace. Cependant, les crimes de guerre sont restés impunis puisque les criminels avaient déjà fui à l'étranger. Selon l'historien allemand Norbert Frei , la minorité musulmane Cham est considérée comme la «quatrième force d'occupation» en Grèce en raison des activités collaborationnistes et criminelles commises par une grande partie de la minorité. Selon le lieutenant-colonel Palmer de la mission militaire britannique en Albanie, 2 000 à 3 000 ont collaboré de manière organisée, tandis qu'un rapport de la commission pan-épirotique EAM nomme 3 200 collaborateurs cham appartenant au clan Dino. Le chef religieux cham ainsi que de nombreux beys se sont opposés à la collaboration.
Dialecte_albanais cham/Dialecte albanais cham :
Le dialecte albanais cham ( albanais : Çamërisht , Dialekti çam ) est le dialecte de la langue albanaise parlée par les Albanais cham , une minorité ethnique albanaise de la région de l' Épire au nord-ouest de la Grèce et à Konispol , au sud de l' Albanie .
Albanais cham/Albanais cham :
Les Albanais Cham ou Chams ( albanais : Çamë ; grec : Τσάμηδες , Tsámidhes ), sont un sous-groupe d' Albanais qui résidaient à l'origine dans la partie ouest de la région de l' Épire dans le nord-ouest de la Grèce , une région connue des Albanais sous le nom de Chameria . Les Chams ont leur propre identité culturelle particulière, qui est un mélange d'influences albanaises et grecques ainsi que de nombreux éléments spécifiquement cham. Un certain nombre de Chams ont contribué à l'identité nationale albanaise et ont joué un rôle important dans le démarrage de la renaissance de la culture albanaise au XIXe siècle. Les Chams parlent leur propre dialecte de la langue albanaise, le dialecte albanais cham, qui est un dialecte albanais du sud de Tosk et l'un des deux plus conservateurs; l'autre étant Arvanitika. Suite à l' occupation italienne de l'Albanie en 1939, les Chams sont devenus un outil de propagande de premier plan pour les Italiens et les éléments irrédentistes parmi eux sont devenus plus bruyants. En conséquence, à la veille de la guerre gréco-italienne, les autorités grecques ont déporté la population mâle adulte cham vers des camps d'internement. Après l'occupation de la Grèce, une grande partie de la population musulmane cham a collaboré avec les forces italiennes et allemandes. Cela a alimenté le ressentiment de la population grecque locale et, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, toute la population musulmane Cham a dû fuir vers l'Albanie. La plupart des Chams se sont installés en Albanie, tandis que d'autres ont formé des communautés d'émigrés en Turquie et aux États-Unis, et aujourd'hui leurs descendants continuent de vivre dans ces pays. Depuis la chute du communisme en Albanie, les Chams ont fait campagne pour le droit au retour en Grèce et la restitution des propriétés confisquées.
Cham Alpenblick_railway_station/Gare de Cham Alpenblick :
La gare de Cham Alpenblick (en allemand : Bahnhof Cham Alpenblick) est une gare ferroviaire de la commune de Cham, dans le canton suisse de Zoug. Il s'agit d'un arrêt intermédiaire sur la ligne à voie normale Zoug-Lucerne des chemins de fer fédéraux suisses.
Cham Anar/Cham Anar :
Cham Anar (persan : چم انار), également traduit par Cham Nar, peut faire référence à : Cham Anar-e Sofla Cham Anar-e Sofla
Cham Anar-e_Sofla/Cham Anar-e Sofa :
Cham Anar-e Sofla ( persan : چم انارسفلي , également romanisé sous le nom de Cham Anār-e Soflá ; également connu sous le nom de Cham Nār-e Soflá et Cheshmeh Anār-e Soflá ) est un village du district rural de Chamzey , dans le district central du comté de Malekshahi , province d'Ilam, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 424 habitants, répartis en 83 familles. Le village est peuplé de Kurdes.
Cham Anjir/Cham Anjir :
Cham Anjir (persan : چم انجير) peut faire référence à : Cham Anjir, Delfan Cham Anjir, Khorramabad
Cham Anjir,_Delfan/Cham Anjir, Delfan :
Cham Anjir ( persan : چم انجير , également romanisé sous le nom de Cham Anjīr ) est un village du district rural de Kakavand-e Gharbi , district de Kakavand , comté de Delfan , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 105 habitants, répartis en 20 familles.
Cham Anjir,_Khorramabad/Cham Anjir, Khorramabad :
Cham Anjir ( persan : چم انجير , également romanisé comme Cham Anjīr et Chamanjer ) est un village du district rural de Koregah-e Gharbi , dans le district central du comté de Khorramabad , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 489 habitants, répartis en 96 familles.
Arabe cham/arabe cham :
Cham Arab ( persan : چم عرب , également romanisé sous le nom de Cham 'Arab ; également connu sous le nom de Cham 'Arab-e Āsh'abān ) est un village du district rural de Holayjan , dans le district central du comté d' Izeh , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 24, dans 6 familles.
Cham Arabi-ye_Pataveh/Cham Arabi-ye Pataveh :
Cham Arabi-ye Pataveh (persan : چم عربي پاتاوه, également romanisé sous le nom de Cham 'Arabī-ye Pātāveh ; également connu sous le nom de Cham 'Arabī et Cham Gharbī) est un village du district rural de Pataveh, du district de Pataveh, du comté de Dana, de Kohgiluyeh et de Boyer- Province d'Ahmad, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 145 habitants, répartis en 23 familles.
Cham Asiyab/Cham Asiyab :
Cham Asiyab ( persan : چم اسياب , également romanisé sous le nom de Cham Āsīyāb ; également connu sous le nom de Chamāsiyāb ) est un village du district rural de Poshteh-ye Zilayi , district de Sarfaryab , comté de Charam , province de Kohgiluyeh et Boyer-Ahmad , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 62 habitants, répartis en 10 familles.
Cham Bagh/Cham Bagh :
Cham Bagh ( persan : چمباغ , également romanisé sous le nom de Cham Bāgh ) est un village du district rural de Kakasharaf , dans le district central du comté de Khorramabad , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 81, dans 21 familles.
Cham Bagh-e_Sofla/Cham Bagh-e Canapé :
Cham Bagh-e Sofla ( persan : چم باغ سفلي , également romanisé sous le nom de Cham Bāgh-e Soflá ) est un village du district rural de Veysian , district de Veysian , comté de Dowreh , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 163 habitants, répartis en 46 familles.
Cham Bagh_ (homonymie)/Cham Bagh (homonymie) :
Cham Bagh est un village de la province du Lorestan, en Iran. Cham Bagh (persan : چم باغ) peut aussi faire référence à : Cham Bagh-e Sofla, un village en Iran Cham Bagh-e Veysian ou Veysian, un village en Iran
Banque Cham/Banque Cham :
Cham Bank (arabe : بنك الشام) est la première banque islamique à être établie en Syrie. Elle a commencé ses opérations en 2007. Les opérations et les activités de la Banque sont supervisées par la Banque centrale de Syrie.
Cham Bolbol/Cham Bolbol :
Cham Bolbol ( persan : چم بلبل , également romanisé sous le nom de Chambolbol ) est un village du district rural de Babuyi , du district de Basht , du comté de Basht , de la province de Kohgiluyeh et de Boyer-Ahmad , en Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 203, dans 41 familles.
Cham Borreh/Cham Borreh :
Cham Borreh (persan : چم بره) peut faire référence à : Cham Borreh, Fars Cham Borreh, Lorestan
Cham Borreh,_Fars/Cham Borreh, Fars :
Cham Borreh ( persan : چم بره ) est un village du district rural de Mishan , district de Mahvarmilani , comté de Mamasani , province du Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 18, dans 6 familles.
Cham Borreh,_Lorestan/Cham Borreh, Lorestan :
Cham Borreh ( persan : چم بره ) est un village du district rural d'Afrineh , district de Mamulan , comté de Pol-e Dokhtar , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 47, dans 7 familles.
Cham Bur-e_Farkhinvand/Cham Bur-e Farkhinvand :
Cham Bur-e Farkhinvand ( persan : چم بورفرخينوند , également romanisé sous le nom de Cham Būr-e Farkhīnvand ; également connu sous le nom de Cham Būr et Chambūr ) est un village du district rural de Ghaleh , district de Zagros , comté de Chardavol , province d'Ilam , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 252 habitants, répartis en 53 familles. Le village est peuplé de Kurdes.
Cham Cham/Cham Cham :
Cham Cham Cham Cham, Iran, un village de la province de Kermanshah, Iran "The Cham-Cham", un épisode de 1966 de la série télévisée Thunderbirds Cham cham, une douce indienne Cham Cham, un personnage de la série de jeux Samurai Shodown
Cham Cham,_Iran/Cham Cham, Iran :
Cham Cham (persan : چم چم) est un village du district rural de Parsinah, dans le district central du comté de Sonqor, dans la province de Kermanshah, en Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 341, dans 78 familles.
Cham Chang/Cham Chang :
Cham Chang ( persan : چم چنگ ) est un village du district rural de Saman , du comté de Saman , de la province de Chaharmahal et de Bakhtiari , en Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 455 habitants, répartis en 369 familles. Le village est peuplé de Perses.
Cham Chareh/Cham Chareh :
Cham Chareh ou Cham Chara (persan : چم چره) peut faire référence à : Cham Chareh 1 Cham Chareh 2 Cham Chareh 3
Cham Chareh_Du/Cham Chareh Du :
Cham Chareh Du ( persan : چم چره دو , également romanisé sous le nom de Cham Chareh Dū , signifiant "Cham Chareh 2") est un village du district rural de Dowreh , district de Chegeni , comté de Dowreh , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 35, dans 10 familles.
Cham Chareh_Seh/Cham Chareh Seh :
Cham Chareh Seh ( persan : چم چره سه , signifiant « Cham Chareh 3 ») est un village du district rural de Dowreh , district de Chegeni , comté de Dowreh , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 121 habitants, répartis en 25 familles.
Cham Charud/Cham Charud :
Cham Charud ( persan : چمچرود , également romanisé sous le nom de Cham Charūd ; également connu sous le nom de Chamcharū ) est un village du district rural de Bijnavand , dans le district de Zagros du comté de Chardavol , province d'Ilam , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 184 habitants, répartis en 44 familles. Le village est peuplé de Kurdes.
Cham Ching_Man/Cham Ching Man :
Cham Ching Man (née le 1er mai 1996) est une footballeuse hongkongaise qui joue comme milieu de terrain pour le club de la Hong Kong Women League Happy Valley AA et l'équipe nationale féminine de Hong Kong.
Cham Chit/Cham Chit :
Cham Chit ou Cham-e Chit (persan : چم چيت) peut faire référence à : Cham Chit, Khuzestan Cham Chit, Lorestan
Cham Chit,_Khuzestan/Cham Chit, Khuzestan :
Cham Chit ( persan : چم چيت , également romanisé comme Cham Chīt et Cham-e Chīt ) est un village du district rural de Kiyaras , dans le district central du comté de Gotvand , province du Khuzestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 76, dans 11 familles.
Cham Chit,_Lorestan/Cham Chit, Lorestan :
Cham Chit ( persan : چم چيت , également romanisé sous le nom de Cham Chīt ; également connu sous le nom de Cham Chid ) est un village du district rural de Dorud , dans le district central du comté de Dorud , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 39 ans, répartie en 8 familles.
Cham Choqa/Cham Choqa :
Cham Choqa ( persan : چمچقا , également romanisé sous le nom de Cham Choqā ; également connu sous le nom de Cham Choghā-ye Rīkā ) est un village du district rural de Kuhdasht-e Jonubi , dans le district central du comté de Kuhdasht , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 76, dans 18 familles.
Cham Choqal-e_Sofla/Cham Choqal-e Sofa :
Cham Choqal-e Sofla ( persan : چم چقال سفلي , également romanisé sous le nom de Cham Choqāl-e Soflá ; également connu sous le nom de Cham Choghāl-e Soflá ) est un village du district rural de Robat , dans le district central du comté de Khorramabad , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 160 habitants, répartis en 32 familles.
Cham Chul/Cham Chul :
Cham Chul ( persan : چم چل , également romanisé sous le nom de Cham Chūl ) est un village du district rural de Tarhan-e Gharbi , district de Tarhan , comté de Kuhdasht , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 32 habitants, répartis en 5 familles.
Cham Chulian/Cham Chulian :
Cham Chulian ( persan : چم چوليان , également romanisé sous le nom de Cham Chūlīān ) est un village du district rural de Seyyedvaliyeddin , district de Sardasht , comté de Dezful , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 29, dans 6 familles.
Cham Dalan/Cham Dalan :
Cham Dalan ( persan : چم دالان , également romanisé sous le nom de Cham Dālān ; également connu sous le nom de Cham Dālūn ) est un village du district rural de Saroleh , district de Meydavud , comté de Bagh-e Malek , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 286, dans 51 familles.
Cham Darreh/Cham Darreh :
Cham Darreh ( persan : چم دره ) est un village du district rural de Jam , dans le district central du comté de Jam , province de Bushehr , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 165 habitants, répartis en 34 familles.
Cham Darvahi/Cham Darvahi :
Cham Darvahi ( persan : چم درواهي , également romanisé sous le nom de Cham Darvāhī ; également connu sous le nom de Cham Darvāi et Cham Dowrāhī ) est un village du district rural de Darvahi , district d' Ab Pakhsh , comté de Dashtestan , province de Bushehr , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 92, dans 21 familles.
Cham Davud/Cham Davoud :
Cham Davud ( persan : چمداود , également romanisé sous le nom de Cham Dāvūd ; également connu sous le nom de Cham-e Dāvūd Chenār et Chenār ) est un village du district rural de Teshkan , district de Chegeni , comté de Dowreh , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 519, dans 112 familles.
Cham Deylavand/Cham Deylavand :
Cham Deylavand (persan : چمديلاوند) peut faire référence à : Cham Deylavand-e Olya Cham Deylavand-e Sofla
Cham Deylavand-e_Olya/Cham Deylavand-e Olya :
Cham Deylavand-e Olya ( persan : چمديلاوندعليا , également romanisé sous le nom de Cham Deylāvand-e 'Olyā ; également connu sous le nom de Deylāvand-e 'Olyā ) est un village du district rural de Darb-e Gonbad , district de Darb-e Gonbad , comté de Kuhdasht , Lorestan Province, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 330 habitants, répartis en 66 familles.
Cham Deylavand-e_Sofla/Cham Deylavand-e Canapé :
Cham Deylavand-e Sofla ( persan : چمديلاوندسفلي , également romanisé sous le nom de Cham Deylāvand-e Soflá ; également connu sous le nom de Deylāvand-e Soflá , Deylāvand et Dīlvand ) est un village du district rural de Darb-e Gonbad , district de Darb-e Gonbad , Kuhdasht Comté, province du Lorestan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 137, dans 24 familles.
Cham Dogham/Cham Dogham :
Cham Dogham ( persan : چم دغم , également romanisé comme Cham Dagham et Cham-e Dagham ) est un village du district rural d' Anaqcheh , dans le district central du comté d' Ahvaz , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 73, dans 14 familles.
Cham Emamzadeh/Cham Emamzadeh :
Cham Emamzadeh ( persan : چم امامزاده , également romanisé sous le nom de Cham Emāmzādeh ) est un village du district rural de Doshman Ziari , district de Doshman Ziari , comté de Mamasani , province du Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 14, dans 4 familles.
Cham Espid/Cham Espid :
Cham Espid ( persan : چم اسپيد , également romanisé sous le nom de Cham Espīd ) est un village du district rural de Bakesh-e Do , dans le district central du comté de Mamasani , province du Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 28, avec 6 familles.
Cham Faraj/Cham Faraj :
Cham Faraj ( persan : چم فرج ; également connu sous le nom de Cham Faraj-e Yek ) est un village du district rural de Shahid Modarres , dans le district central du comté de Shushtar , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 131 habitants, répartis en 28 familles.
Cham Gard/Cham Gard :
Cham Gard (persan : چمگرد) est un village du district rural de Radkan, dans le district central du comté de Chenaran, dans la province de Razavi Khorasan, en Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 437, dans 101 familles.
Cham Gaz/Cham Gaz :
Cham Gaz ou Cham-e Gaz (persan : چم گز) peut faire référence à : Cham-e Gaz, Fars Cham Gaz, Lorestan Amirabad Cham Gaz
Cham Gaz,_Lorestan/Cham Gaz, Lorestan :
Cham Gaz ( persan : چم گز , également romanisé sous le nom de Cham-e Gaz ) est un village du district rural de Jelogir , dans le district central du comté de Pol-e Dokhtar , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 354, dans 79 familles.
Cham Gerdab/Cham Gerdab :
Cham Gerdab (persan : چم گرداب) peut faire référence à : Cham Gerdab, Ilam Cham Gerdab, Lorestan
Cham Gerdab,_Lorestan/Cham Gerdab, Lorestan :
Cham Gerdab ( persan : چم گرداب , également romanisé comme Cham Gerdāb , Cham-e Gerdāb , Chām-e Qerdāb et Cham-ī-Gīrdāb ) est un village du district rural de Jelogir , dans le district central du comté de Pol-e Dokhtar , Province du Lorestan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 279 habitants, répartis en 56 familles.
Cham Gerdeleh/Cham Gerdeleh :
Cham Gerdeleh ou Cham Geredeleh (persan : چمگردله) peut faire référence à : Cham Gerdeleh-ye Olya Cham Gerdeleh-ye Sofla Cham Geredeleh-ye Vosta
Cham Gerdeleh-ye_Olya/Cham Gerdeleh-ye Olya :
Cham Gerdeleh-ye Olya ( persan : چمگردله عليا , également romanisé sous le nom de Cham Gerdeleh-ye 'Olyā ; également connu sous le nom de Cham Gerdeleh ) est un village du district rural de Jayedar , dans le district central du comté de Pol-e Dokhtar , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 107, dans 21 familles.
Cham Gerdeleh-ye_Sofla/Cham Gerdeleh-ye Sofa :
Cham Gerdeleh-ye Sofla ( persan : چمگردله سفلي , également romanisé sous le nom de Cham Gerdeleh-ye Soflá ; également connu sous le nom de Cham Gerdeleh ) est un village du district rural de Jayedar , dans le district central du comté de Pol-e Dokhtar , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 566 habitants, répartis en 124 familles.
Cham Geredeleh-ye_Vosta/Cham Geredeleh-ye Vosta :
Cham Geredeleh-ye Vosta ( persan : چمگردله وسطي , également romanisé sous le nom de Cham Geredeleh-ye Vosţá ; également connu sous le nom de Cham Geredeleh et Cham Gerdeleh ) est un village du district rural de Jayedar , dans le district central du comté de Pol-e Dokhtar , province du Lorestan , Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 43, dans 8 familles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Daily Post London newspaper""

Émeraude quotidienne/Émeraude quotidienne : The Daily Emerald est l'hebdomadaire indépendant dirigé par des étudiants et produit à ...