Rechercher dans ce blog

vendredi 1 juillet 2022

Centre des Archives d'Outre-Mer


Direction centrale/Direction centrale :
Le Center Steer est le nom donné par les passionnés au prototype de l'automobile Land Rover 4x4. Étant un prototype, un seul exemplaire a été construit et le véhicule de production différait considérablement à bien des égards. Développé à la fin de 1947 par la Rover Motor Co., le Land Rover était destiné à être un véhicule agricole inspiré de la Willys Jeep du temps de guerre.

Rue du Centre/Rue du Centre :
Centre Street ou Center Street peut faire référence à :
Centre Street_(Calgary)/Centre Street (Calgary) :
Centre Street est une route principale à Calgary, en Alberta, et définit les moitiés est et ouest de la ville aux fins des adresses de rue (c.-à-d. NW, SW, NE, SE).
Centre Street_(Hong_Kong)/Centre Street (Hong Kong) :
Center Street est une rue du quartier de Sai Ying Pun à Hong Kong. Centre Street est le point central du marché traditionnel le plus actif du district ouest de l'île de Hong Kong. La rue fait partie des rues prévues au début du développement du quartier.
Centre Street_(Manhattan)/Centre Street (Manhattan) :
Center Street est une rue nord-sud de l' arrondissement de Manhattan à New York , qui traverse les quartiers Civic Center , Chinatown et Little Italy du Lower Manhattan . Il relie Park Row au sud avec Spring Street au nord, où il fusionne avec Lafayette Street. Center Street transporte le trafic en direction nord au nord de Reade Street et le trafic bidirectionnel entre Reade Street et le pont de Brooklyn. Pas plus tard qu'en 1821, il n'y avait pas de rue centrale. La zone était auparavant occupée par le Collect Pond, un plan d'eau douce qui était le principal approvisionnement en eau potable de la ville naissante, couvrant environ 48 acres (190 000 m2) et allant jusqu'à 50 pieds (15 m). L'étang était situé juste au nord de l'actuel Foley Square et juste à l'ouest du quartier chinois moderne. Il avait été drainé et le nouveau réseau de rues construit dessus une décennie plus tôt. Cependant, aucune rue n'a été construite entre les rues Pearl et Reade. Cross Street (qui venait de la zone voisine qui serait plusieurs années plus tard surnommée les "Five Points") courait jusqu'à Reade, et un seul pâté de maisons allait de Reade à Chambers, puis tournait vers l'est et courait dans Chatham Street (futur Park Row). Au siècle précédent, ce bloc, qui se terminait alors au Collect Pond, était étiqueté "Potter's Hill". Au nord de Pearl Street, une rue séparée occupant l'alignement s'appelait "Collect Street". En 1828, elle serait rebaptisée Center Street, mais se terminerait toujours à Pearl par le nord. Pas plus tard qu'en 1836, une carte montrait encore cet arrangement, mais dans une autre, l'alignement complet serait en place. Dans l'usage familier, "Centre Street" peut faire référence à plusieurs tribunaux ou bureaux gouvernementaux le long de la rue à proximité de Foley Square . 1 Center Street est le Manhattan Municipal Building, 40 Center Street est le Thurgood Marshall United States Courthouse (siège de la Cour d'appel des États-Unis pour le deuxième circuit), 60 et 80 Center Street sont la division civile de la Cour suprême du comté de New York , et 100 Center Street est la division criminelle de la Cour suprême du comté de New York. Ce palais de justice a prêté son adresse à une émission télévisée éphémère du même nom. Le palais de justice abrite également le bureau du procureur du district de Manhattan, bien que son entrée se trouve au 1 Hogan Place. 111 Center Street est le tribunal civil de New York. Le Département de la santé et de l'hygiène mentale de la ville de New York se trouve au 125 Worth Street, au coin de Center Street. Plus au nord, le 240 Center Street était le siège du département de police de New York de 1909 à 1973, bien que ce bâtiment soit maintenant résidentiel. De plus, le Museum of Chinese in America est situé au 215 Center Street, dans Chinatown. La M1 en direction nord passe sur Center Street entre Grand Street et Lafayette Street. La ligne BMT Nassau Street passe sous Center Street au sud de Kenmare Street, s'arrêtant à Canal Street et Chambers Street.
Centre Street_(circonscription)/Centre Street (circonscription) :
Centre Street est l'une des 15 circonscriptions du district central et occidental de Hong Kong. La circonscription renvoie un conseiller de district au conseil de district du centre et de l'ouest, avec une élection tous les quatre ans. La circonscription de Center Street est vaguement basée sur la zone autour de Center Street à Sai Ying Pun avec une population estimée à 15 003 habitants.
Centre Street_Pont/Pont de la rue Centre :
Le pont de la rue Centre peut faire référence à : le pont de la rue Centre (Newark) à Newark, New Jersey, qui n'est plus debout le pont de la rue Centre (Calgary) à Calgary, Alberta, Canada ; vu dans le film Exit Wounds.
Centre Street_Bridge_(Calgary)/Pont de la rue Centre (Calgary) :
Le pont de la rue Centre est un pont historique à Calgary, en Alberta, traversant la rivière Bow, le long de la rue Centre. Le pont inférieur relie Riverfront Avenue à Chinatown à Memorial Drive, tandis que le pont supérieur surélevé traverse également Memorial Drive, atteignant la communauté de Crescent Heights. Center Street Bridge est le point central du système de quadrant de la ville.
Centre Street_Church/Centre Street Church :
Centre Street Church est une méga-église évangélique située à Calgary, Alberta, Canada, affiliée à l'Église missionnaire évangélique du Canada (EMCC). Fondée en 1958, elle a une fréquentation hebdomadaire moyenne de 7 739 personnes et est considérée comme la plus grande méga-église au Canada. En plus de son campus central, il possède quatre emplacements satellites dans la région métropolitaine de Calgary. Son pasteur principal est le Dr Henry Schorr.
Centre Street_Congregational_Church/Centre Street Congregational Church :
L'église congrégationaliste de Center Street est une église historique située au 9 Center Street à Machias, dans le Maine. Construit en 1836-1837, c'est un exemple important de l'architecture néo-gothique du nord de la Nouvelle-Angleterre, apparemment basé sur une première conception du célèbre architecte gothique Richard Upjohn. Le bâtiment a été inscrit au registre national des lieux historiques en 1975. La congrégation est affiliée à l' Église unie du Christ ; son pasteur actuel est la révérende Susan Maxwell, M. Div.
Centre Street_South_station/Centre Street South station :
Centre Street South est une station de métro léger CTrain planifiée et approuvée à Calgary, en Alberta, au Canada, qui fait partie de la ligne verte. La construction débutera en 2023 et s'achèvera en 2027 dans le cadre de la première phase de construction, segment 2A. La station est située dans la Beltline, immédiatement au sud du centre-ville de Calgary. La station sera située sous la 11 Avenue South, près de Center Street South et aura un hall au-dessus du quai. Il donnera accès aux immeubles résidentiels, commerciaux et de vente au détail à haute densité de la communauté urbaine, ainsi qu'à la tour de Calgary, à la bibliothèque centrale et à l'hôpital Sheldon M. Chumir. La station et le paysage de rue environnant mettront en vedette les principes de prévention du crime par la conception environnementale pour atténuer la criminalité.
Centre Street_station_(Calgary)/Centre Street station (Calgary) :
La station Centre Street est un arrêt au centre-ville de Calgary sur le système de train léger sur rail CTrain de la ville. Il n'est utilisé que par les trains en direction est, les gares les plus proches desservant les trains en direction ouest étant la gare 1 Street Southwest (desservant uniquement les trains en direction est) et l'hôtel de ville, desservant les deux sens. La plate-forme est située du côté sud de la 7 Avenue South, à l'est de la rue Centre, et est située à l'intérieur de la zone tarifaire gratuite desservant les deux itinéraires 201 et 202. La station originale de la rue Centre a ouvert ses portes le 25 mai 1981, dans le cadre du premier Ligne LRT de 8 Street W à Anderson et était située entre 1 Street SW et Center Street. La station a été déplacée d'un pâté de maisons à l'est entre Center Street et 1 Street SE pour coïncider avec le réaménagement du Telus Convention Center et a ouvert le 30 mai 2000. Cela ne faisait pas partie de la rénovation de la 7 Avenue et la station a été construite à trois voitures longueur avec de la place pour s'étendre facilement à quatre voitures en cas de besoin à l'avenir. La construction de l'extension de la plate-forme à la station Center Street a été achevée au début de 2012. Toutes les stations rénovées de la 7 Avenue qui ont suivi en 2005-2012 utilisent la même conception de base que la rue Centre où tout le trottoir descend jusqu'au niveau de la plate-forme. Cependant, la conception de la canopée de Center Street est légèrement différente de celle des stations plus récentes construites en 2005 et au-delà. Le centre de congrès Telus, le musée Glenbow et la tour de Calgary sont situés à proximité de ces plates-formes, tout comme des gratte-ciel tels que le Suncor Energy Centre, le Scotia Centre et Bow Valley Square. En 2005, la gare a enregistré en moyenne 11 200 embarquements en semaine.
Centre Street_station_(Light_RailLink)/Station Centre Street (Light RailLink) :
La gare de Center Street, parfois appelée gare de Mount Vernon, est une station de métro léger de Baltimore située dans le quartier de Mount Vernon à Baltimore, dans le Maryland.
Centre S%C3%A8vres/Centre Sèvres :
Le Centre Sèvres est une faculté jésuite de philosophie et de théologie de niveau universitaire située rue de Sèvres, au cœur de Paris. Elle est née en 1974 de la fusion des anciennes écoles jésuites de philosophie de Lyon-Fourvière et de philosophie de Chantilly. Elle n'est plus réservée aux jésuites mais accueille hommes et femmes, laïcs et religieux.
Centre Tola_Vologe/Centre Tola Vologe :
Le Centre Tola Vologe était le centre d'entraînement et le siège du club de football français l'Olympique Lyonnais. Il est situé dans la ville de Lyon, non loin du Stade de Gerland. L'établissement porte le nom d'Anatole Vologe, communément appelé Tola Vologe, qui était un sportif lyonnais et a été assassiné par la Gestapo pendant la Seconde Guerre mondiale. L'établissement était connu pour sa formation de haut niveau et plusieurs joueurs de premier plan sont passés par le centre de formation des jeunes. Il s'agit notamment de Karim Benzema, Hatem Ben Arfa, Sidney Govou, Ludovic Giuly et Loïc Rémy. Le centre a accueilli l'Olympique Lyonnais de 1961 à 2016, date à laquelle le club a déménagé dans le nouveau Groupama Stadium de Decines et son complexe d'entraînement à proximité. L'Académie des jeunes a également déménagé dans un nouveau complexe dans la ville de Meyzieu.
Canton du Centre/Canton du Centre :
Center Township peut faire référence aux cantons suivants aux États-Unis : Center Township, St. Joseph County, Indiana Center Township, Marion County, Kansas Center Township, New Jersey Center Township, Berks County, Pennsylvania Center Township, Perry County, Pennsylvania Center Township , un canton qui existait dans le comté de Columbia, en Pennsylvanie, avant sa scission en cantons du centre nord et du centre sud
Centre Township,_Berks_County,_Pennsylvania/Centre Township, Berks County, Pennsylvanie :
Center Township est un canton du comté de Berks, en Pennsylvanie, aux États-Unis. La population était de 4 036 habitants au recensement de 2010. C'est dans le district scolaire de Schuylkill Valley.
Canton de Centre,_Comté_de_Marion,_Kansas/Canton de Centre, Comté de Marion, Kansas :
Center Township est un canton du comté de Marion, Kansas, États-Unis. Au recensement de 2010, la population du canton était de 479 habitants, sans compter la ville de Marion.
Canton du centre,_New_Jersey/Canton du centre, New Jersey :
Center Township était un canton qui existait dans le comté de Camden, New Jersey, États-Unis, de 1855 à 1926. Center Township a été incorporé en tant que canton par une loi de la législature du New Jersey le 6 mars 1855, à partir de parties de la défunte Canton d'Union : « Commençant au milieu de Great Timber Creek à l'embouchure de la branche sud de Little Timber Creek; de là le long du milieu de Little Timber Creek jusqu'à un point où l'ancienne King's Highway le croise; de ​​là vers le nord le long de la route jusqu'à l'angle sud-ouest du cimetière de Cedar Grove et l'angle du terrain de James H. Brick ; de là le long de ladite ligne et par les terrains d'Aaron H. Hurley, en traversant le chemin Mt. Ephraim jusqu'à l'angle des terrains de John Brick, décédé ; de là le long de les terres de Brick et John C. Champion et John R. Brick jusqu'à Newton Creek, sur la ligne du canton de Newton, de là vers l'est par Newton Creek, sur la ligne d'Union et Newton, jusqu'à ce qu'elle rencontre la ligne des cantons d'Union et Delaware ; puis ce même jusqu'à Burrough's Bridge; de là au milieu de la route et sur la ligne frontière entre les cantons d'Union et de Gloucester jusqu'à Clements Bridge, sur le Great Timber Creek; de là au milieu dudit ruisseau jusqu'au point de départ. » Au fil des ans, des parties du canton de Centre ont été prises pour créer plusieurs nouvelles municipalités : Haddon Heights le 2 mars 1904 (également des parties du canton de Haddon) Magnolia le 14 avril 1915 (également des parties de Clementon) Barrington le 27 mars 1917 Tavistock le 16 février 1921 Brooklawn le 11 mars 1924 Bellmawr le 23 mars 1926 Mount Ephraim le 23 mars 1926 Runnemede le 23 mars 1926 Lawnside le 24 mars 1926 (également des parties de Barrington) Avec la création de Lawnside, le canton de Centre a été officiellement dissous.
Centre Township,_Pennsylvanie/Centre Township, Pennsylvanie :
Center Township est le nom de certains endroits de l'État américain de Pennsylvanie : Center Township, Berks County, Pennsylvania Center Township, Perry County, Pennsylvania Center Township, plus tard divisé en North Center Township et South Center Township dans le comté de Columbia
Centre Township,_Perry_County,_Pennsylvania/Centre Township, Perry County, Pennsylvanie :
Center Township est un canton du comté de Perry, en Pennsylvanie, aux États-Unis. La population était de 2 491 habitants au recensement de 2010.
Centre Township,_St._Joseph_County,_Indiana/Centre Township, St. Joseph County, Indiana :
Center Township est l'un des treize cantons du comté de St. Joseph, dans l'État américain de l'Indiana. Au recensement de 2000, sa population était de 14 236 habitants.
Centre Turnpike/Centre Turnpike :
Center Turnpike , également connu sous le nom de Reading-Sunbury Road , était l'un des premiers autoroutes à péage des États-Unis situé en Pennsylvanie . Il suivait le tracé de la King's Highway, qui avait été arpentée en 1770 par Francis Yarnall. De Reading à Sunbury, il mesurait 121 km de long, a commencé en 1808 et s'est achevé vers 1814 pour un coût de 208 000 $ US. Le péage final a été perçu près de Bear Gap dans le canton de Ralpho en 1885. Le tracé général de l'autoroute à péage d'origine est maintenant couvert en partie par la route 61 de Pennsylvanie et la route 54 de Pennsylvanie. Il a été entretenu et contrôlé par la Center Turnpike Road Company, qui a été formée le 25 mars 1805.
Centre USD_397/Centre USD 397 :
Center USD 397 est un district scolaire public unifié dont le siège est situé dans une zone rurale entre Lost Springs et Lincolnville au Kansas. Le district comprend les communautés de Lincolnville, Lost Springs, Pilsen, Tampa, Ramona, Antelope, Burdick et les zones rurales voisines des comtés de Marion / Morris / Dickinson / Chase.
Syndicat du Centre/Syndicat du Centre :
L'Union du Centre (en grec : Ἕνωσις Κέντρου Énōsis Kéntrou, en abrégé ΕΚ) était un important parti politique centriste en Grèce, créé en 1961 par Georgios Papandreou.
Centre Union_(homonymie)/Centre Union (homonymie) :
Center Union peut faire référence à : Center Union, un ancien parti politique en Grèce Center Union – New Forces, un ancien parti politique en Grèce Center Union of Lithuania, un ancien parti politique en Lituanie
Union du Centre_%E2%80%93_New_Forces/Union du Centre – Forces nouvelles :
L'Union du Centre - Forces Nouvelles (EK-ND, grec : Ένωσις Κέντρου-Νέες Δυνάμεις (Ε.Κ. - Ν.Δ.), Enosi Kentrou-Nees Dynameis) était la continuation du parti de l'Union du Centre de George Papandreou après la junte militaire . C'était la fusion d'une fraction de l'Union du centre dirigée par Georgios Mavros et du Mouvement des nouvelles forces politiques (KNPD).
Gare_Centre Vallée/Gare Centre Vallée :
Center Valley est une ancienne gare ferroviaire anciennement exploitée par SEPTA Regional Rail sur l'ancienne ligne Bethlehem à Center Valley dans la région de Lehigh Valley dans l'est de la Pennsylvanie aux États-Unis. Il a fermé en 1981 lorsque SEPTA a mis fin à tout service de train diesel.
Centre Village,_Maryland/Centre Village, Maryland :
Center Village est une communauté non constituée en société du comté de Howard, dans le Maryland, aux États-Unis. Un bureau de poste a fonctionné du 7 novembre 1863 au 21 juillet 1864.
Centre Village_Historic_District/Centre Village Historic District :
Le quartier historique du centre-village englobe le quartier central des affaires historique de Southbridge, dans le Massachusetts. Le quartier comprend des propriétés sur la rue Main, à peu près entre les rues Elm et Goddard. La zone centrale représente un centre commercial de la fin de l'époque victorienne assez bien conservé. Il a été ajouté au registre national des lieux historiques en 1979.
Centre Village_Meeting_House/Centre Village Meeting House :
La Center Village Meeting House (également connue sous le nom d'Union Church of Enfield Center) est une maison de réunion historique (église) sur la route 4A du New Hampshire à Enfield Center, New Hampshire. Construit en 1836, c'est un exemple tardif bien conservé de l'architecture d'église de la période fédérale, bien qu'avec quelques éléments stylistiques néo-grecs. Alors comme aujourd'hui, il sert de bâtiment non confessionnel, desservant une variété de petites congrégations chrétiennes. Le bâtiment a été inscrit au registre national des lieux historiques en 1985.
Centre Virtuel_de_la_Connaissance_sur_l%27Europe/Centre Virtuel de la Connaissance sur l'Europe :
Le Centre Virtuel de la Connaissance sur l'Europe est un centre de recherche et de documentation interdisciplinaire dédié aux études sur l'intégration européenne. Il développe une bibliothèque numérique de ressources multimédias liées aux efforts d'unification européenne depuis la Seconde Guerre mondiale, y compris le développement d'organismes internationaux connexes tels que l'Union européenne. La bibliothèque est disponible en anglais et en français, bien que certains documents soient disponibles dans d'autres langues. Le CVCE est basé au château de Sanem à Luxembourg et est soutenu par le ministère de la Culture, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Il s'agit d'un établissement public fondé par la loi du 7 août 2002 et faisant partie de l'Université du Luxembourg. La bibliothèque numérique s'appelait auparavant European NAvigator (ENA). La large base de connaissances multimédia comprend des textes originaux (traités, etc.), des clips vidéo et audio, des articles de presse, des photos, des cartes interactives, des dessins animés et des tableaux.
Centre Wellington/Centre Wellington :
Centre Wellington est un canton du centre-sud de l'Ontario, au Canada, situé dans le comté de Wellington. Les principales communautés sont Elora et Fergus. La zone est agricole mais comprend également des industries telles que la fabrication. Dans le Recensement du Canada de 2016, la population était de 28 191 habitants.
Centre Wellington_District_High_School/Centre Wellington District High School :
L'école secondaire du district Centre Wellington, ou CWDHS, est une école secondaire entièrement composite située à Fergus, en Ontario. L'école s'appelait à l'origine Fergus High School et a été construite en 1928. Plus tard, deux ajouts ont été construits, mais finalement, le nombre d'élèves a dépassé la capacité du bâtiment. En conséquence, une toute nouvelle école a été construite et a ouvert ses portes en septembre 2004. Elle est gérée par le Upper Grand District School Board. Le directeur de l'école est Jennifer Meeker; les directeurs adjoints de l'école sont Albert Boutin et Lynne Vink. La philosophie pédagogique de l'école est centrée sur trois principes fondamentaux : l'apprentissage, le respect et la communauté.
Centre William_Rappard/Centre William Rappard :
Le Centre William Rappard, rue de Lausanne 154, Genève, Suisse, a été construit entre 1923 et 1926 pour abriter le Bureau international du travail (BIT). C'était le premier bâtiment à Genève conçu pour abriter une organisation internationale. En 1975, le BIT s'installe au Grand Saconnex et en 1977, le Centre William Rappard est occupé par le secrétariat de l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT), le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et la bibliothèque de l'Institut universitaire de recherche internationale et du développement. Études. En 1995, l'Organisation mondiale du commerce (OMC) remplace le GATT et devient le principal occupant du Centre William Rappard. En 2008-2013, le bâtiment a été entièrement rénové et une extension a été construite pour mettre à disposition plus d'espaces de bureaux et de salles de réunion.
Centre jeunesse/Centre jeunesse :
Le Centre de la jeunesse (Senterungdommen ou SUL) est l'organisation de jeunesse du Parti du centre norvégien. Ainsi, ils prônent la décentralisation et soulignent leur opposition à l'Union européenne.
Centre and_Montello_Streets_Historic_District/Centre and Montello Streets Historic District :
Le quartier historique des rues Center et Montello englobe une zone de bâtiments commerciaux bien conservés à Brockton, Massachusetts. Le quartier s'étend vers l'ouest le long de la rue Centre à partir de la jonction des rues Centre et Montello au centre-ville de Brockton, et comprend quelques bâtiments sur Montello au sud de cette intersection. Le quartier a été sélectionné pour son statut historique car on pensait qu'il préservait le passé de Brockton en tant que "Shoe City". Au début du XXe siècle, Brockton était le plus grand fabricant de chaussures aux États-Unis d'Amérique.
Centre à_Glen_Burnie/Centre à Glen Burnie :
Le centre de Glen Burnie était un centre commercial fermé à Glen Burnie, Maryland. Il appartient à Goodman Properties et est géré par 6711 Glen Burnie Retail, LLC, une filiale de LNR Property Inc. La propriété a maintenant été transformée en centre commercial avec les ancres suivantes ; Burlington, Ollie's Bargain Outlet et Target.
Centre commun_d%27%C3%A9tudes_de_t%C3%A9l%C3%A9vision_et_t%C3%A9l%C3%A9communications/Centre commun d'études de télévision et télécommunications :
Le CCETT ou Centre commun d'études de télévision et télécommunications est un centre de recherche créé à Rennes (France) en 1972 conjointement par l'Office de Radiodiffusion Télévision Française (ORTF) (plus tard Télédiffusion de France) et le Centre National d'Etudes des Télécommunications (CNET) (Direction Générale des Télécommunications, qui relève du Ministère français des Postes et Télécommunications) pour le développement de nouvelles techniques de traitement, de transmission et de distribution des signaux audiovisuels Le .CCETT a été intégré à France Télécom R&D, le pôle recherche et développement de France Télécom en 1998. Ce pôle est issu de différentes entités anciennes, comme le CNET (centre de recherche et développement de France Télécom, créé en 1944), le CCETT, ainsi que d'autres entités. Depuis 2007, la R&D de France Télécom est également connue sous le nom d'Orange Labs, un réseau mondial d'entités de R&D. CCETT/France Télécom R&D a contribué à différentes normes internationales, telles que les normes ISO/IEC MPEG et JPEG ou les normes DAB et DVB. CCETT, IRT et Philips ont développé un système de compression audio numérique à deux canaux connu sous le nom de Musicam ou MPEG Audio Layer II (Emmy Award in Engineering 2000).
Centre contre_les_manipulations_mentales/Centre contre les manipulations mentales :
Le Centre contre les manipulations mentales, communément appelé CCMM ou Centre Ikor Roger, est une association anti-sectes française.
Centre culturel_international_de_Cerisy-la-Salle/Centre culturel international de Cerisy-la-Salle :
Le Château de Cerisy-la-Salle, situé sur la commune française de Cerisy-la-Salle (dans le département de la Manche, région de Normandie), abrite le Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC), un lieu prestigieux pour rencontres intellectuelles et savantes fondée en 1952 par Anne Heurgon-Desjardins. Le centre accueille les célèbres "Colloques de Cerisy", une série de séminaires qui constituent une référence importante dans l'histoire récente de la vie intellectuelle française. L'expression « Colloque de Cerisy » désigne également les actes de ces séminaires, disponibles chez divers éditeurs.
Centre d%27Art/Centre d'Art :
Le Centre d'Art, également connu sous le nom de Centre d'Art d'Haïti, est un centre d'art, une école d'art et une galerie d'art situés à Port-au-Prince, en Haïti. Il a été fondé en 1944 par l'aquarelliste américain DeWitt Peters et plusieurs Haïtiens éminents des milieux intellectuels et culturels. En 2010, le bâtiment du centre a été détruit ; en 2012, ils ont continué à offrir des cours; et le nouveau bâtiment du centre devrait rouvrir d'ici 2021.
Centre d%27Art_Contemporain_Gen%C3%A8ve/Centre d'Art Contemporain Genève :
Le Centre d'Art Contemporain Genève (Centre) est un centre d'exposition d'art contemporain (une Kunsthalle) à Genève, en Suisse, fondé par Adelina von Fürstenberg en 1974. Le Centre a été la première institution d'art contemporain en Suisse romande (c'est-à-dire en Suisse romande ). En tant que Kunsthalle, elle ne possède pas de collection, mais organise des expositions temporaires et des projets avec des artistes régionaux et internationaux. Le Centre d'Art Contemporain Genève a acquis une renommée internationale avec des expositions d'artistes tels que Joseph Beuys, Martin Boyce, Olaf Breuning, Maurizio Cattelan, Roberto Cuoghi, Gilbert & George, Nan Goldin, Dan Graham, Joan Jonas, On Kawara, William Kentridge, Robert Overby, Pipilotti Rist, Ugo Rondinone, Sterling Ruby, Thomas Scheibitz, Shirana Shahbazi, Cindy Sherman, Josh Smith, Andy Warhol, Lawrence Weiner, Christopher Wool. En 2010, le Centre a assumé la mission du Centre pour l'Image Contemporaine (CIC), créé à Genève en 1985. Le CIC a été créé pour organiser des événements et des expositions d'images utilisant les nouvelles technologies telles que la vidéo, le multimédia et Internet, ainsi que la photographie et le cinéma plus traditionnels (Biennale de l'Image en Mouvement).
Centre d%27Art_Santa_M%C3%B2nica/Centre d'Art Santa Mònica :
Le Centre d'Art Santa Mònica (CASM), plus communément abrégé en Arts Santa Mònica, est un lieu public à Barcelone, (Catalogne) ouvert en 1988, pour exposer l'art contemporain. Il est situé du côté Raval de la Rambla de Santa Mònica (quartier Ciutat Vella). Il accueille chaque année de nombreuses expositions d'artistes contemporains espagnols et internationaux. L'entrée est gratuite. Le bâtiment qui abrite le CASM est un couvent Renaissance de 1626 devenu monument d'intérêt national en 1984.
Centre d%27Art_la_Panera/Centre d'Art la Panera :
Le Centre d'Art la Panera (en anglais : Art Center of La Panera) est un musée d'art situé à Lleida, en Catalogne, en Espagne. Il porte le nom de Carrer de la Panera, la rue où il se trouve, dans le quartier de la vieille ville connu sous le nom d'Els Vins. Inauguré en 1997, avec l'introduction de la biennale Leandre Cristòfol, il est situé dans un bâtiment (la halle aux grains de la ville) datant du XIIe siècle, dans le quartier médiéval de la ville. Ses expositions individuelles se concentrent sur l'art contemporain, en particulier sur les artistes espagnols, dont le musée comprend une solide collection permanente, ainsi que des activités pédagogiques et un centre de documentation. Parmi les artistes dont le travail a fait l'objet d'expositions à La Panera figurent Alicia Framis, Cabello/Carceller ou Antoni Abad.
Centre d%27Enseignement_Fran%C3%A7ais_en_Afghanistan/Centre d'Enseignement Français en Afghanistan :
Le Centre d'Enseignement Français en Afghanistan (CEFA) se compose de deux écoles franco-afghanes dans le centre de Kaboul, en Afghanistan, formant ensemble environ 6 000 élèves afghans.Le Lycée Esteqlal (persan : لیسه استقلال anglais : Esteqlal High School) -École afghane à Kaboul, Afghanistan. C'est la deuxième plus ancienne école (après le lycée Habibia) de Kaboul et est reconnue comme l'une des écoles les plus prestigieuses du pays. Le lycée Esteqlal est une école publique, administrée par le ministère afghan de l'Éducation, et est actuellement sous contrat avec l'AEFE, une agence éducative du ministère français des Affaires étrangères. Le Centre Culturel Français (CCF) est également situé dans l'enceinte du Lycée Esteqlal.
Centre d%27Etudes_Diplomatiques_et_Strat%C3%A9giques/Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques :
Le Centre d'études diplomatiques et stratégiques ( français : Centre d'études diplomatiques et stratégiques , CEDS ) est une école de troisième cycle accréditée et un groupe de réflexion sur la diplomatie et les relations internationales dont le siège est à Paris . Le CEDS est l'école doctorale et doctorale des Écoles des hautes études internationales et politiques (HEI-HEP), fondée en 1899 par Émile Durkheim, Charles Seignobos et Romain Rolland. En 1986, Pascal Chaigneau (HEC School of Management et Université Paris Descartes), a initié le CEDS en tant qu'école doctorale spécialisée pour officiers, diplomates et futurs cadres. Il est accrédité en tant que Premier College par le (Accreditation Service for International Colleges. Initialement une institution non académique réservée aux diplomates en service et aux généraux ou aux officiers supérieurs, il admet également des officiers en général, des cadres et des hauts fonctionnaires (hauts fonctionnaires ) lié au service diplomatique. Entre autres, sa branche grecque a formé le commandant du Commandement des frégates de la marine grecque entre ses études à la Naval Postgraduate School et à la Harvard Kennedy School of Government.
Centre d%27Etudes_Prospectives_et_d%27Informations_Internationales/Centre d'Etudes Prospectives et d'Informations Internationales :
Le Centre d'Études Prospectives et d'Informations Internationales (CEPII) est le principal institut français de recherche en économie internationale. Il fait partie du réseau coordonné par la Direction de la politique économique du Premier ministre (France Stratégie). Créé en 1978, le CEPII dispose d'un noyau dur d'une trentaine d'économistes. Les quatre grands axes de recherche sont : les marchés des facteurs et la croissance ; le système financier et monétaire international; économie de l'UE ; modèles de commerce international.
Centre d%27Etudes_Universitaires_de_Zahl%C3%A9_et_de_la_B%C3%A9kaa/Centre d'Etudes Universitaires de Zahlé et de la Békaa :
Le Centre d'Études Universitaires de Zahlé et de la Békaa ou CEUZB est une institution universitaire basée dans la vallée de la Bekaa au Liban. Il fait la promotion de l'enseignement postsecondaire en français dans la province depuis plus de 25 ans et est un sous-département de l'USJ (Université Saint-Joseph), initialement basé à Beyrouth. Il est spécialisé dans les matières scientifiques telles que les mathématiques, la physique et l'informatique. Plus d'un millier d'étudiants l'ont fréquenté en 2005. Les écoles d'ingénieurs École Supérieure des Ingénieurs d'Agronomie Méditerranéenne (ESIAM) et École Supérieure des Ingénieurs Agro-alimentaires (ESIA) sont des fondations sœurs du CEUZB.
Centre d%27Etudes_des_Crises_et_Conflits_Internationaux/Centre d'Etudes des Crises et Conflits Internationaux :
Le CECRI (Centre d'Etude des Crises et Conflits Internationaux) est un centre de recherche de l'Université de Louvain (UCLouvain), Belgique. Son objectif central est de fournir des analyses et de mener des recherches académiques sur les crises et conflits internationaux contemporains. Il accueille actuellement 19 membres de recherche, plus des associés, et le directeur actuel est le professeur Amine Ait-Chaalal.
Centre d%27Etudes_et_de_Recherches_sur_les_Mouvements_Trotskyste_et_R%C3%A9volutionnaires_Internationaux/Centre d'Etudes et de Recherches sur les Mouvements Trotskyste et Révolutionnaires Internationaux :
Le Centre d'Etudes et de Recherches sur les Mouvements Trotskyste et Révolutionnaires Internationaux ou Centre d'Etude et de Recherche sur les Mouvements Trotskystes et Révolutionnaires Internationaux (CERMTRI) est une archive de matériel principalement trotskyste à Paris, France. Son origine se trouve dans la documentation de l'OCI et de ses membres, mais elle s'est développée pour inclure également d'autres publications, documents et archives historiques.
Centre d%27Excellence_Sports_Rousseau/Centre d'Excellence Sports Rousseau :
Le Centre d'Excellence Sports Rousseau est un aréna polyvalent de 3 100 places à Boisbriand, Québec, Canada. Il abrite le club de hockey sur glace Blainville-Boisbriand Armada de la LHJMQ, qui était auparavant connu sous le nom de Club de hockey junior de Montréal. La zone a des dimensions de surface de glace disponibles : 200 x 85 pour le hockey 130 x 65 pour les événements 3 contre 3 55 x 30 pour les autres événements
Centre d%27Instruction_des_Equipages_d%27H%C3%A9licopt%C3%A8res_341_Colonel_Alexis_Santini/Centre d'Instruction des Equipages d'Hélicoptères 341 Colonel Alexis Santini :
Centre d'Instruction des Equipages d'Hélicoptères 341 Le colonel Alexis Santini est une unité de formation de l'armée de l'air et de l'espace française située à la base aérienne d'Orange-Caritat, dans le Vaucluse, en France, qui exploite l'Eurocopter Fennec.
Centre d%27Instruction_des_Equipages_de_Transport_340_G%C3%A9n%C3%A9ral_Lionel_de_Marmier/Centre d'Instruction des Equipages de Transport 340 Général Lionel de Marmier :
L'Escadron de Transport 3/61 Poitou est une unité d'entraînement de l'armée de l'air et de l'espace française située à la base aérienne d'Orléans - Bricy, dans le Loiret, en France, qui exploite des avions de transport.
Centre d%27Interpr%C3%A9tation_de_la_C%C3%B4te-de-Beaupr%C3%A9/Centre d'Interprétation de la Côte-de-Beaupré :
Aux Trois Couvents, anciennement connu sous le nom de Centre d'Interprétation de la Côte-de-Beaupré (CICB), situé à Château-Richer sur l'avenue royale, est reconnu comme musée de La Côte-de-Beaupré par la MRC depuis 1996 Elle fait également partie du groupe Route de la Nouvelle-France, l'une des plus anciennes routes du Québec.
Centre d%27action_la%C3%AFque/Centre d'action laïque :
Le Centre d'action laïque (CAL ; anglais : Center for Secular Action) est l'organisation faîtière de nombreuses associations laïques en Belgique francophone depuis 1969. Il est intégré au Conseil central laïque (Conseil central laïque), qui coordonne également deMens .nu ​​(anciennement UVV) en Flandre.
Centre d%27entra%C3%AEnement_aux_actions_en_zone_urbaine/Centre d'auxentraînement actions en zone urbaine :
Le Centre d'entraînement aux actions en zone urbaine (CENZUB) est une installation spécialement conçue pour la formation des forces armées françaises aux techniques de guerre urbaine. Il est situé à Sissonne dans le nord-est de la France. C'est la plus grande zone d'entraînement de ce type en Europe. Il y a deux quartiers construits - Beauséjour et Jeoffrecourt. Les unités de l'armée britannique ont utilisé l'installation tout en apprenant les tactiques urbaines françaises et en utilisant l'équipement français. Cela fait partie d'un programme plus large de coopération militaire anglo-française suite au traité de coopération en matière de défense et de sécurité signé par le Premier ministre britannique David Cameron et le président français Nicolas Sarkozy en novembre 2010.
Centre d%27expertise_a%C3%A9rienne_militaire/Centre d'expertise aérienne militaire :
Le Centre d'expertise aérienne militaire, ou aussi largement connu sous le nom de CEAM, est le principal centre français de recherche et d'essais aéronautiques, dans le sud-ouest de la France, vers l'Espagne. Il est actuellement situé sur la base aérienne de Mont-de-Marsan, en Aquitaine.
Centre d%27histoire_de_Montr%C3%A9al/Centre d'histoire de Montréal :
Le Centre d'histoire de Montréal est un musée à Montréal, Québec, Canada. Il est situé au 335 Place d'Youville dans le Vieux-Montréal, dans l'arrondissement de Ville-Marie. Le musée est dédié à l'histoire de Montréal.
Centre d%27histoire_de_la_r%C3%A9sistance_et_de_la_d%C3%A9portation/Centre d'histoire de la résistance et de la déportation :
Le Centre d'histoire de la résistance et de la déportation est un musée situé à Lyon, en France. Situé sur l'ancien site d'une école de santé militaire française (École de Santé Militaire) et ouvert en 1992, il relate la Résistance française ainsi que la déportation juive pendant la Seconde Guerre mondiale. L'école a été occupée par les Allemands au printemps 1943, et utilisé par le chef de la Gestapo de Lyon, Klaus Barbie, pour torturer des résistants, dont Jean Moulin. Il a été détruit par des avions alliés le 26 mai 1944. Le musée lui-même a été inauguré le 15 octobre 1992.Cette zone est desservie par la ligne de métro B
Centre d%27immunologie_de_Marseille-Luminy/Centre d'immunologie de Marseille-Luminy :
Le Centre d'Immunologie de Marseille-Luminy (CIML) a été fondé en 1976 et a été décrit par l'AERES, agence d'évaluation indépendante, comme "sans aucun doute l'un des meilleurs centres d'excellence en immunologie en Europe". Le CIML aborde tous les domaines de l'immunologie contemporaine ; il est situé à Marseille dans le sud de la France.
Centre d%27%C3%A9tude_des_supports_de_publicit%C3%A9/Centre d'étude des supports de publicité :
Le Centre d'étude des supports de publicité (CESP) est une association parisienne à but non lucratif de services de médias et de communication en France. Il s'agit d'un organisme interprofessionnel français regroupant l'ensemble des acteurs du marché publicitaire concernés par l'étude d'audience des médias : annonceurs, agences et régies médias, fédération des régies publicitaires, médias et régies publicitaires. C'est un centre de documentation, d'information, de formation pour les professionnels. Ses missions sont : réaliser des audits et labelliser des études et recherches sur les médias et leur audience. Il apporte son expertise tant en France qu'à l'international sur les travaux sur les médias, sur les nouveaux outils et techniques. Au niveau international, il est membre de plusieurs instances : Esomar : Association Mondiale des Professionnels de la Recherche. UER : Union Européenne Radio-Télévision Emro : Association of European Media Research Organisations I-JIC (anciennement EURO-JICs) : Association internationale des organismes de certification et d'études des supports de publicité
Centre d%27%C3%A9tudes_et_de_documentation_%C3%A9conomiques,_juridiques_et_sociales/Centre d'études et de documentation économiques, juridiques et sociales :
Le CEDEJ (Centre d'études et de documentation économiques, juridiques et sociales Ing. : Centre d'études et de documentation économiques, judiciaires et sociales) est un centre de recherche français situé au Caire (Égypte), créé en 1968. Le Cedej a le statut d'"Entité Mixte des Instituts Français de Recherche à l'Etranger" (UMIFRE, Unité Mixte des Instituts français de recherche à l'étranger) et est sous l'égide du Ministère des Affaires Etrangères et du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) . Karine Bennafla en est la directrice depuis septembre 2015. Elle a publié de nombreux ouvrages et périodiques dans tous les domaines des sciences sociales en Égypte, au Soudan et dans le monde arabe. Parmi ceux-ci, Egypte/Monde arabe, publié à partir de 1990, qui est en ligne en texte intégral sur le portail revues.org. , une collection complète de cartes anciennes et nouvelles de l'Égypte et de ses villes.
Centre d%27%C3%A9tudes_sur_la_mondialisation,_les_conflits,_les_territoires_et_les_vuln%C3%A9rabilit%C3%A9s/Centre d'études sur la mondialisation, les conflits, les territoires et les vulnérabilités :
Le Centre d'études sur la mondialisation, les conflits, les territoires et les vulnérabilités (CEMOTEV, Centre d'études sur la mondialisation, les conflits, les territoires et les vulnérabilités) est un laboratoire français créé en 2010. Le CEMOTEV est spécialisé dans les conflits, les questions environnementales, le développement, vulnérabilités et mondialisation Le CEMOTEV est géré par l'Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.
Centre de_Coordination_de_la_Lutte_Anti-drogue_en_M%C3%A9diterran%C3%A9e/Centre de Coordination de la Lutte Anti-drogue en Méditerranée :
Le Centre de Coordination de la Lutte Anti-drogue en Méditerranée (CeCLAD-M) est une agence internationale de lutte contre le trafic de drogue basée à Toulon (France) créée en 2008 pour coordonner les opérations de lutte contre le trafic de drogue. et du renseignement en Méditerranée. Il est étroitement calqué sur le Centre d'analyse et d'opérations maritimes - Stupéfiants (MAOC-N) basé à Lisbonne.
Centre de_Cultura_Contempor%C3%A0nia_de_Barcelona/Centre de Culture Contemporaine de Barcelone :
Le Centre de Cultura Contemporània de Barcelona (également connu sous son acronyme, CCCB) est un centre artistique situé à Barcelone, en Catalogne, en Espagne. Situé dans le quartier du Raval, le thème central du Centre est la ville et la culture urbaine. Le CCCB organise des expositions, des débats, des festivals et des concerts, des cycles de films, des cours, des conférences et d'autres activités.
Centre de_Documentaci%C3%B3_i_Museu_de_les_Arts_Esc%C3%A8niques/Centre de Documentació i Museu de les Arts Escèniques :
Le Centre de Documentació i Museu de les Arts Escèniques (Centre de documentation et Musée des arts du spectacle de l'Institut del Teatre), également connu sous le nom de MAE, est un centre d'information et de recherche sur les arts du spectacle en Catalogne, en Espagne. Le centre possède une vaste bibliothèque, des archives et des collections de l'Institut del Teatre, spécialisé dans les spectacles de théâtre, de danse, d'opéra, de zarzuela, de music-hall, de magie et de cirque. Ses principales collections englobent la Catalogne et l'âge d'or espagnol. Le centre propose également des affiches, des programmes, des photographies, des images, des théâtres de marionnettes, des décors et des costumes qui sont exposés dans des expositions temporaires et en ligne, car il ne dispose pas d'espace d'exposition permanent. Le musée est membre de la SIBMAS (Société Internationale des Bibliothèques et des Musées des Arts du Spectacle) et de l'ENICPA (Réseau Européen des Centres d'Information sur les Arts du Spectacle), et fait partie du projet européen ECLAP. En Catalogne, il est impliqué dans le Consortium des bibliothèques universitaires de Catalogne.
Centre de_Flacq/Centre de Flacq :
Centre de Flacq ou Central Flacq est la zone métropolitaine du district de Flacq, située au centre du district, le village est l'un des villages les plus développés et les plus populaires de l'île Maurice. Abritant plusieurs commerces et institutions publiques, le village est en tête de liste des villages les plus développés du district de Flacq. Le village est administré par le Conseil du Village du Centre de Flacq sous l'égide du Conseil du District de Flacq. Selon le recensement effectué par Statistics Mauritius en 2011, la population était de 15 791 habitants. La principale source de transport est le service de taxi et de bus et l'anglais a été enregistré comme langue officielle et est très utilisé pour les notifications et les publicités.
Centre de_Formation_M%C3%A9dicale_du_Nouveau-Brunswick/Centre de Formation Médicale du Nouveau-Brunswick :
Le Centre de Formation Médicale du Nouveau-Brunswick (CFMNB) est un campus conjoint de l'Université de Sherbrooke à Moncton, au Nouveau-Brunswick.
Centre de_Liaison_et_d%27Information_des_Puissances_ma%C3%A7onniques_Signataires_de_l%27Appel_de_Strasbourg/Centre de Liaison et d'Information des Puissances maçonniques Signataires de l'Appel de Strasbourg :
Le Centre de Liaison et d'Information des Puissances Maçonniques Signataires de l'Appel de Strasbourg (en français : Centre de Liaison et d'Information des Puissances maçonniques Signataires de l'Appel de Strasbourg) ou CLIPSAS est un groupe international de Grands Orients maçonniques et de Grandes Loges qui adhèrent à Franc-Maçonnerie Continentale et a signé l'Appel de Strasbourg. Les membres comprennent le Grand Orient de France, le Grand Orient de Belgique et la Grande Loge d'Italie, dont les deux premiers ont quitté le groupe entre 2000 et 2010. Depuis 2011, il a un statut consultatif spécial auprès de l'UNESCO.
Centre de_Morphologie_Math%C3%A9matique/Centre de Morphologie Mathématique :
Le Centre de Morphologie Mathématique (ou Centre de Morphologie Mathématique, ou CMM) est un centre de recherche de l'École des Mines de Paris, France, consacré à la recherche et à la promotion de la morphologie mathématique. Il a été créé en 1968 à la suite des travaux de Georges Matheron et Jean Serra, qui ont été embauchés respectivement comme premier directeur et directeur adjoint. En 1979, le centre a été rebaptisé Centre de Géostatistique et de Morphologie Mathématique, reflétant son envergure accrue. En 1986, la partie liée à la géostatistique s'est scindée en un centre indépendant (Centre de Géostatistique), toujours dirigé par Matheron. Serra a été nommé le répertoire du nouveau CMM. Le centre de recherche a développé XLim qui a été utilisé à l'origine des développements d'Aphelion en 1999. Le CMM est situé à Fontainebleau, France, et est actuellement dirigé par Michel Bilodeau.
Centre de_Musique_Baroque_de_Versailles/Centre de Musique Baroque de Versailles :
Le Centre de Musique Baroque de Versailles (CMBV) est un centre d'étude et d'interprétation de la musique baroque française, basé aux Menus-Plaisirs du Roi. Il a été fondé par Philippe Beaussant et Vincent Berthier de Lioncourt, qui se sont vus confier la mission de fonder un établissement musical à Versailles par le ministère français de la Culture en 1987. Il a ouvert en 1988 (avec Beaussant comme premier conseiller artistique et de Lioncourt son premier directeur), et un chœur d'adultes et un chœur d'enfants (respectivement Les Chantres et Les Pages) sont ajoutés dans les deux années suivantes. Elle est installée depuis 1996 à l'Hôtel des Menus-Plaisirs du Palace.
Centre de_Recerca_Matem%C3%A0tica/Centre de Recerca Matemàtica :
Le Centre de Recerca Matemàtica (CRM) (prononciation catalane: [ˈsentɾə ðə rəˈsɛɾkə mətəˈmatikə]) est un consortium, avec son propre statut juridique, intégré par l'Institut d'Estudis Catalans (IEC) et le gouvernement catalan. C'est un institut de recherche associé à l'Universitat Autònoma de Barcelona. Le CRM est essentiellement une infrastructure horizontale qui soutient les groupes de recherche en mathématiques et encourage la poursuite d'axes de recherche émergents. Les activités du centre se divisent en deux catégories très différentes. La première catégorie place le centre en tant qu'organisateur de compétitions internationales (programmes de recherche intensifs, cours avancés, conférences, etc.) et en tant que centre pour les chercheurs invités de longue durée travaillant en collaboration avec la communauté de recherche de Catalogne. Deuxièmement, depuis 2008, le CRM comprend ses propres groupes de recherche, ce qui lui permet d'ouvrir des axes de recherche dans différents domaines appliqués. L'actuel directeur du CRM est Lluís Alsedà. Le CRM est membre d'ERCOM (Centres Européens de Recherche en Mathématiques). Par son programme postdoctoral, l'institut fait également partie de l'EPDI (European Postdoctoral Institute). Le CRM a les objectifs suivants : Réaliser des programmes de recherche sur des sujets de haut niveau. Attirer les meilleurs boursiers postdoctoraux par le biais de programmes compétitifs de diverses administrations et agences. Consolider les mécanismes pour un service efficace aux mathématiciens. Prendre des mesures supplémentaires pour devenir aussi compétitifs que les meilleurs centres de recherche européens et ceux d'autres pays scientifiquement développés présentant des caractéristiques similaires.
Centre de_Recherche_Berb%C3%A8re/Centre de Recherche Berbère :
Le Centre de Recherche Berbère (CRB, anglais : Berber Research Center) est un département de l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) spécialisé dans les langues berbères. Le centre est la plus ancienne organisation qui se concentre sur la culture et la langue berbères, étant l'un des rares à le faire. Il coopère avec l'Institut royal de la culture amazighe du Maroc et des programmes dans les universités marocaines. Le centre a été fondé en 1990 par Salem Chaker et dirigé par lui jusqu'à fin 2009. Depuis janvier 2010, il est dirigé par Abdellah Bounfour. Le centre a proposé une norme pour l'alphabet latin berbère.
Centre de_Recherche_en_Epist%C3%A9mologie_Appliqu%C3%A9e/Centre de Recherche en Epistémologie Appliquée :
Le Centre de Recherche en Épistémologie Appliquée (CRÉA, Paris) mène des recherches en sciences humaines et sociales. Il a été fondé en 1982 en tant que centre de sciences cognitives et d'épistémologie dans le cadre de l'École Polytechnique de Paris. Dès ses débuts, elle s'est concentrée sur deux domaines : la modélisation de l'auto-organisation de systèmes complexes liés à la cognition, l'économie et les phénomènes sociaux, et la philosophie des sciences, en particulier l'épistémologie des sciences cognitives. Plus de 20 chercheurs, ainsi que des post-doctorants boursiers, Ph.D. les étudiants et les chercheurs invités travaillent sur des sujets interdisciplinaires liés aux sciences cognitives, notamment les neurosciences cognitives et l'économie cognitive, la linguistique cognitive, l'épistémologie, la phénoménologie et sur des modèles mathématiques liés à la théorie des systèmes dynamiques, à la théorie du contrôle et à la logique. Ils explorent à la fois les perspectives théoriques et empiriques. Le laboratoire CREA a été fermé en décembre 2011.
Centre de_Recherche_et_d%27%C3%89tudes_pour_l%27Alimentation/Centre de Recherche et d'Études pour l'Alimentation :
Centre de recherche et d'études pour l'alimentation que d'autres techniques de restauration. CREA a été créée à Paris en 1991 par Bruno Goussault et est la branche service de sa société mère, Cuisine Solutions.
Centre de_Recherches_Math%C3%A9matiques/Centre de Recherches Mathématiques :
Le Centre de recherches mathématiques (CRM) est le premier institut de recherche mathématique au Canada, situé à l'Université de Montréal. Le CRM compte dix laboratoires de recherche, un dans chacun des domaines suivants : analyse mathématique, théorie des nombres et calcul symbolique, géométrie différentielle et topologie, mathématiques discrètes et combinatoire, mathématiques appliquées, neuroimagerie, physique mathématique, statistique, théorie des probabilités et informatique quantique. décerne quatre des principaux prix en sciences mathématiques au Canada : le prix CRM-Fields-PIMS, qui est le prix le plus prestigieux décerné au Canada en mathématiques; le prix Aisenstadt, décerné à un jeune mathématicien canadien exceptionnel; le prix CRM-SSC, décerné en collaboration avec la Société statistique du Canada à un jeune statisticien canadien exceptionnel; et le Prix CAP-CRM de physique théorique et mathématique décerné en collaboration avec l'Association canadienne des physiciens et physiciennes en reconnaissance de réalisations exceptionnelles en physique théorique et mathématique.
Centre de_Recherches_M%C3%A9dicales_de_Lambar%C3%A9n%C3%A9/Centre de Recherches Médicales de Lambaréné :
Le Centre de Recherches Médicales de Lambaréné (CERMEL) est une institution de recherche indépendante à Lambaréné, au Gabon. Le centre se concentre sur la recherche sur le paludisme, la tuberculose multirésistante et les infections parasitaires. Le CERMEL entretient des liens étroits avec des institutions universitaires du monde entier, notamment l'Université de Tübingen, l'Université de médecine de Vienne et l'Université d'Amsterdam. Le président du CERMEL est le chercheur autrichien Peter Gottfried Kremsner, également directeur de l'Institut de médecine tropicale de l'Université de Tübingen. Le secrétaire général est le chercheur gabonais Ghyslain Mombo-Ngoma. Le centre est financé principalement par des projets de recherche et des études cliniques. Les principaux donateurs sont l'Union européenne, la Fondation Bill & Melinda Gates et le gouvernement gabonais. Les bâtiments de recherche et d'administration sont situés à proximité immédiate de l'Hôpital Albert Schweitzer sur la rive nord du fleuve Ogooué. En 2017, le centre a déménagé dans un nouveau campus. En juillet 2017, le gouvernement gabonais, le Centre allemand de recherche sur les infections (DZIF), l'Université de Tübingen et l'Université de médecine de Vienne ont convenu de créer une école pour les professionnels de la santé sur le campus du CERMEL afin de former des médecins et médecins. personnel là-bas.
Centre de_Sociologie_de_l%27Innovation/Centre de Sociologie de l'Innovation :
Le Centre de Sociologie de l'Innovation (CSI; "Centre de Sociologie de l'Innovation") est un centre de recherche des Mines ParisTech, France. Le CSI a été créé en 1967 et est connu pour les contributions de ses membres au domaine des études scientifiques et technologiques et à la théorie des acteurs-réseaux.[1] Parmi les membres éminents passés et actuels figurent des universitaires tels que Bruno Latour et Michel Callon.
Centre de_Technologia_Aerospacial/Centre de Technologia Aerospacial :
Le Centre Tecnològic per a la Indústria Aeronàutica i de l'Espai (CTAE, Centre technologique de l'industrie aéronautique et spatiale), a été fondé en mars 2005 en tant que fondation privée à but non lucratif par les universités, le gouvernement et l'industrie de la région de Catalogne, Espagne. Le CTAE s'engage à dynamiser le secteur aéronautique et spatial en Catalogne, avec pour mission de renforcer la compétitivité industrielle, de stimuler l'innovation et d'entreprendre des initiatives transversales impliquant des centres de recherche, le gouvernement et les entreprises. Le CTAE offre des services de Recherche, Développement et Innovation ("R+D+i") aux entreprises, aidant à transformer le concept en produit, avec le soutien et les compétences des universités et des centres de recherche, et finançant des projets avec une formule mixte public-privé financement. Le CTAE promeut également la coopération transrégionale et internationale, le transfert de technologie avec d'autres secteurs non aérospatiaux, ainsi que la promotion d'activités liées à la sensibilisation du secteur aérospatial à la société.
Centre de_coop%C3%A9ration_internationale_en_recherche_agronomique_pour_le_d%C3%A9veloppement/Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement :
Le Centre français de recherche agronomique pour le développement international (CIRAD) est un organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale œuvrant pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes. C'est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) créé en 1984, dont le siège social est à Paris. En France, le Cirad dispose de deux centres de recherche, l'un à Montpellier (campus Lavalette) et l'autre à proximité de Montferrier-sur-Lez (campus Baillarguet, qui dispose entre autres d'un écotron) et de stations de recherche dans les régions françaises d'outre-mer. A travers ses douze directions régionales réparties sur tous les continents, le Cirad travaille avec plus de 100 pays.
Centre de_documentation_coll%C3%A9giale/Centre de documentation collégiale :
Le Centre de documentation collégiale (CDC) est une bibliothèque spécialisée en éducation pour tous les collèges postsecondaires et cégeps de la province de Québec, Canada. Elle est située à Montréal (LaSalle), Québec, Canada.
Centre de_documentation_de_la_musique_contemporaine/Centre de documentation de la musique contemporaine :
Le Centre de documentation de la musique contemporaine (Cdmc) est une association française basée à Paris. Fondé en 1977, c'est un important centre de ressources pour la musique contemporaine.
Centre de_documentation_et_d%27%C3%A9tude_sur_la_langue_internationale/Centre de documentation et d'étude sur la langue internationale :
Le Centre de documentation et d'étude sur la langue internationale (CDELI ; anglais : Centre de documentation et d'étude sur la langue internationale) à La Chaux-de-Fonds, Suisse, a été fondé en 1967 par Claude Gacond. C'est la branche principale de la bibliothèque de la ville et contient plus de 20 000 unités bibliographiques. Interlinguistiquement neutre (donc "la langue internationale"), le CDELI vise à conserver des documents dans et sur toutes sortes de langues construites : il propose, en plus des livres et des périodiques en espéranto, les plus riches collections de documents sur le volapük et l'interlingue, entre autres.
Centre de_donn%C3%A9es_astronomiques_de_Strasbourg/Centre de données astronomiques de Strasbourg :
Le Centre de Données astronomiques de Strasbourg (CDS ; traduction anglaise : Strasbourg Astronomical Data Centre) est un centre de données qui collecte et diffuse des informations astronomiques. Il a été créé en 1972 sous le nom de Centre de Données Stellaires par l'Institut National d'Astronomie et de Géophysique (INAG). Les services en ligne actuellement fournis par le CDS comprennent : SIMBAD, une base de données d'objets astronomiques. C'est le principal service d'identification et de bibliographie des objets astronomiques, vizier, qui rassemble les catalogues et tableaux astronomiques publiés dans les journaux académiques, et Aladdin, un atlas interactif du ciel qui permet de visualiser les images astronomiques du sol et des observatoires spatiaux ou fournies par l'utilisateur et les données des services CDS ou d'autres bases de données telles que NED. VizieR, un service de catalogues astronomiques et de données associées aux publications. Aladin, un atlas du ciel interactif et une base de données d'images. X-Match, un service de croisement de catalogues. C'est l'un des acteurs de l'International Virtual Observatory Alliance (IVOA), qui développe les standards nécessaires pour assurer l'interopérabilité des archives et des services astronomiques. Le CDS a pour mission de : informations concernant des objets astronomiques disponibles sous forme informatique; valoriser ces données par des évaluations critiques et des comparaisons ; diffuser les résultats à la communauté astronomique ; mener des recherches en utilisant ces données. Au 27 novembre 2010, 9 591 catalogues étaient disponibles via CDS, dont : 8 971 disponibles en ligne (en fichiers ASCII ou FITS) 8 608 disponibles via le service Vizir.
Centre de_d%C3%A9tection_et_de_contr%C3%B4le_militaire/Centre de détection et de contrôle militaire :
Les Centres de détection et de contrôle militaire (CDC) sont les centres régionaux de contrôle du trafic aérien militaire français, qui répondraient à une menace dans l'espace aérien français.
Centre de_formation_des_journalistes_de_Paris/Centre de formation des journalistes de Paris :
Le Centre de formation des journalistes de Paris (en anglais : Paris Journalist Training Center) est un établissement d'enseignement supérieur, une grande école française de journalisme située à Paris. Le CFJ est membre de la Conférence des Grandes écoles et des Hautes Écoles Sorbonne Arts et Métiers Université. Le CFJ est reconnu par l'Etat français et par la profession de journaliste. Le diplôme du CFJ est organisé avec l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Depuis septembre 2020, Sorbonne Université et l'école W du CFJ proposent un double diplôme "Sciences, communication et journalisme" qui équivaut à une licence scientifique en journalisme et communication. Souvent considérée comme "l'ENA des journalistes", comme l'ESJ de Lille, le CFJ a formé un grand nombre de grands journalistes (Bernard Pivot, David Pujadas, Florence Aubenas, Pierre Lescure...), et attire chaque année près d'un millier de candidats pour une cinquantaine de places.
Centre de_l%27Imaginaire_Arthurien/Centre de l'Imaginaire Arthurien :
Le Centre de l'Imaginaire Arthurien (en anglais : The Center for the Arthurian Imaginary, mais souvent appelé Centre Arthurien, en anglais : The Arthurian Centre) est un centre culturel dédié à la matière de Bretagne. Elle a été fondée en 1988 à Rennes sous l'influence de différents spécialistes de la légende arthurienne, d'élus locaux, d'artistes et d'écrivains. Depuis 1990, son siège est au Château de Comper, en Forêt de Paimpont. Elle organise une exposition annuelle sur le thème des légendes arthuriennes et une saison culturelle avec de nombreuses manifestations, dont la Pentecôte du Roi Arthur, les Rencontres de l'imaginaire de Brocéliande et les Semaine du dragon. L'investissement du centre dans la diffusion de l'art, de la culture et de l'histoire des légendes arthuriennes et son soutien au libre accès à l'éducation lui ont valu une reconnaissance publique. Les membres du centre ont également fondé la maison d'édition Artus, qui publie des livres sur ces thèmes. Claudine Glot est présidente du Centre de l'Imaginaire Arthurien depuis sa fondation. Elle compte parmi ses membres de nombreuses personnalités comme Philippe Guillou, Gilbert Durand ou Michel le Bris. L'elficologue Pierre Dubois, les artistes Séverine Pineaux, Bruno Brucéro et Didier Graffet et les universitaires Philippe Walter et Bernard Sergent font également partie des piliers du centre. Nicolas Mezzalira en est le directeur depuis 2008. Le centre reçoit en moyenne 30 000 visiteurs par an, dont près d'un tiers d'universitaires, mais aussi parmi eux des personnalités telles que Mario Vargas Llosa, Nolwenn Leroy et Patrick Poivre d'Arvor.
Centre de_la_Mer_et_des_Eaux/Centre de la Mer et des Eaux :
Le Centre de la Mer et des Eaux était un aquarium et un musée de la vie marine situé dans le 5ème arrondissement dans le bâtiment de l'Institut Océanographique au 195, rue Saint-Jacques, Paris, France. Il a fermé ses portes en novembre 2010. Dédié à la diffusion de la culture scientifique concernant le monde marin et au développement des connaissances sur l'océan, il comprenait une bibliothèque, sept aquariums, et présentait des expositions permanentes et temporaires, ainsi que des médiations scientifiques, des animations et ateliers.L'Institut Océanographique a été créé en 1906 par Albert Ier, Prince de Monaco, et inauguré en 1911. En plus des laboratoires de recherche et des amphithéâtres, l'institut contenait le Centre de la Mer et des Eaux dédié à l'éducation du public sur la vie marine et questions environnementales connexes. Ses expositions présentaient des aspects de l'océanographie et de la technologie marine, ainsi que des maquettes, des reconstitutions de paysages marins et des aquariums. Le centre comprenait un ensemble de 6 aquariums contenant chacun de 500 à 4 000 litres (130 à 1 060 US gal) d'eau de mer pour un volume total de 15 000 litres (4 000 US gal), répartis comme suit : Bassin 1 – bassin des poissons du récif corallien 2 – Le corail récifal et la faune qui l'habite Bassin 3 – Les poissons aux couleurs vives Bassin 4 – Les petits poissons Bassin 5 – Le poisson clown et l'anémone de mer Bassin 6 – La côte atlantique française (coquillages, oursins, anémones et étoiles de mer, dans l'eau refroidi à 12 °C) Un terrarium supplémentaire contenait des tortues qui avaient été données au musée lorsqu'elles étaient devenues trop grosses et agressives pour la culture domestique. Des expositions spéciales expliquaient la richesse de la vie dans les bouches hydrothermales côtières et autour et illustraient les relations entre les humains et quatre types de coquillages (pétoncle, huître, cauris et nautile).
Centre de_la_m%C3%A9moire_d%27Oradour/Centre de la mémoire d'Oradour :
Le Centre de la mémoire d'Oradour s'est donné pour mission de commémorer le massacre d'Oradour-sur-Glane par la 2ème division blindée de la Waffen-SS "Das Reich" et de servir de mémorial pour générations à venir.
Centre de_liaison_de_l%27enseignement_et_des_m%C3%A9dias_d%27information/Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information :
Le Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information (CLEMI) est une agence du ministère de l'Éducation nationale en charge de l'éducation aux médias dans l'ensemble du système éducatif. Basée à Paris, elle est dirigée par France Renucci, maître de conférences à l'Université Paris-Sorbonne et son conseil d'orientation et de développement est présidé par Jean-Marie Smith, ancien journaliste du Monde. La mission du CLEMI est d'enseigner aux étudiants comment ils doivent aborder les médias. En tant que centre de formation, il noue des partenariats avec des professionnels de l'industrie des médias. Elle est associée à la Bibliothèque nationale de France et publie chaque année une revue de presse constituée d'articles de presse sélectionnés, avec le soutien de la Fondation Varenne. Elle organise, avec la Fondation Varenne et l'association Jet d'encre, un Concours national de journaux scolaires.
Centre de_linguistique_appliqu%C3%A9e_de_Dakar/Centre de linguistique appliquée de Dakar :
Le Centre de linguistique appliquée de Dakar, en abrégé CLAD, est un institut de langue, qui joue notamment un rôle important dans la normalisation orthographique de la langue wolof. L'institut est situé à Dakar ( Sénégal) et appartient à l'Université Cheikh Anta Diop (français : "Université Cheikh Anta Diop").
Centre de_math%C3%A9matiques_Laurent-Schwartz/Centre de mathématiques Laurent-Schwartz :
Le Centre de mathématiques Laurent-Schwartz (CMLS) est une unité mixte de recherche (UMR 7640) du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de l'École polytechnique. Il est situé sur le site de l'École Polytechnique de Palaiseau.
Centre de_musique_romantique_fran%C3%A7aise/Centre de musique romantique française :
Le Centre de musique romantique française ("centre de musique romantique française") est une institution culturelle, un centre de recherche et une salle de concert administrés par la France, à Venise, dans le nord-est de l'Italie. Il est installé dans le Palazzetto Bru Zane, une annexe du Palazzo Zane Collalto, sur le Rio Marin dans le sestiere de San Polo. Le centre a ouvert ses portes en octobre 2009. Il est financé par la Fondation Bru, qui a également acheté, restauré et renommé le Casino Zane. Le centre porte le nom de Palazzetto Bru Zane − Centre de musique romantique française.
Centre de_recherche_et_de_documentation_sur_Hegel/Centre de recherche et de documentation sur Hegel :
Le Centre de recherche et de documentation sur Hegel a été créé au Département de philosophie de l'Université de Poitiers en 1969. Sa fondation, sous la direction du professeur Jacques D'Hondt, a été un événement important dans la Champ philosophique français. Ce centre tentait de coordonner les recherches de nature objective, scientifique et philosophique sur les origines et les idées du théologien Hegel et de l'athée Marx. L'idée de ce Centre est née autour d'un Séminaire de Jean Hyppolite, Professeur au Collège de France, lors de conversations entre Jean Hyppolite et Jacques D'Hondt. Leur proposition est soutenue par Georges Canguilhem et concrétisée dans une volonté plus large de décentralisation de la recherche philosophique française entre le Collège de France, l'Université de Paris et l'Université de Poitiers. La mort de Jean Hyppolite en 1969 prive cependant le Centre de recherche de son ancrage parisien. Sa première convention en novembre 1969 comprenait les professeurs D'Hondt, Pucelle, Delhomme et Garaudy, du département de philosophie de l'Université de Poitiers, et d'autres chercheurs notables, dont MM. Dubarle, Bruaire, Sichirollo, Bess, Garniron, Guillaumaud, Hoffmann, Janicaud, Méthais, Planty, Ricci, Vadée, Mme Jalley et Mlle Thomas. Parmi les autres associés figuraient MM. Doz, Saintillan, Large, Wetzel, Bourdin, Draper, Gauvin, Olivier, Francisci, Fleischmann, Mme Königson et Mme Draper-Josa. En 1975, le professeur Planty succède à J. D'Hondt. Le dernier séminaire de J. D'Hondt sur Hegel et Marx s'est achevé en 1981. Le professeur Jean-Louis L'Baron a succédé au professeur Planty en 1991. À cette époque, l'URSS était tombée et les études marxistes ont considérablement diminué en Occident. Le Centre de recherche sur les écrits de Hegel et Marx a cessé d'exister en 1998 et a été remplacé par le Centre de recherche sur Hegel et l'idéalisme allemand.
Centre de_recherche_et_de_documentation_sur_l%27Oc%C3%A9anie/Centre de recherche et de documentation sur l'Océanie :
Le Centre de Recherche et de Documentation sur l'Océanie, également connu sous le nom de CREDO (Centre de Recherche et de Documentation sur l'Océanie) est un laboratoire de recherche transdisciplinaire en anthropologie sociale et culturelle, histoire et archéologie regroupant des chercheurs et enseignants-chercheurs de trois institutions : le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), l'EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales) et l'Université de Provence. Ses principaux axes de recherche et d'enseignement sont les sociétés passées et contemporaines du Pacifique, Australie incluse.
Centre de_recherches_politiques_Raymond_Aron/Centre de recherches politiques Raymond Aron :
Le Centre de recherche politiques Raymond Aron est le centre de recherche de l'Ecole des hautes études en sciences sociales spécialisé en philosophie politique. Créé par François Furet en 1982, le centre avait pour objectif de donner de nouvelles bases à l'étude de la politique en France et de s'éloigner du paradigme marxiste dominant. Ses membres ont été à l'avant-garde de la redécouverte de la tradition libérale française et de la réintroduction de la philosophie classique dans les études politiques contemporaines. Les séminaires du centre privilégient une approche pluridisciplinaire (Philosophie, Histoire, Sociologie et Droit). Le CRPRA organise des séminaires uniquement pour les étudiants de Master et de Doctorat.
Centre de_services_scolaire_Marguerite-Bourgeoys/Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys :
Le Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys est un centre de services scolaire autonome de l'île de Montréal, Québec, Canada, nommé par le ministère de l'Éducation. Son siège social est situé dans l'arrondissement Saint-Laurent de Montréal. Son centre d'enseignement est à LaSalle, également à Montréal.
Centre de_services_scolaire_Marie-Victorin/Centre de services scolaire Marie-Victorin :
Le Centre de services scolaire Marie-Victorin (CSSMV) est un centre de services scolaire de langue française opérant dans la province de Québec, Canada et desservant les tables de Longueuil (arrondissements du Vieux-Longueuil, Saint-Hubert et Greenfield Park), Brossard et Saint-Lambert. La CSSMV (anciennement connue sous le nom de « CSMV : Commission scolaire Marie-Victorin ») a vu le jour le 1er juillet 1998 et est devenue l'un des centres scolaires les plus importants au Québec. Le siège social de la commission est à Longueuil. Le CSSMV a été créé en 2020 lorsque la Commission scolaire Marie-Victorin a été abolie en vertu du projet de loi 40, qui a remplacé toutes les commissions scolaires francophones par des centres de services. Le centre dessert aujourd'hui 34 000 élèves et emploie 4 500 personnes dans 72 écoles. Environ 53 % de sa clientèle est immigrante et 31,3 % des élèves n'ont pas le français comme langue maternelle. La commission scolaire porte le nom de Marie-Victorin Kirouac (1885-1944).
Centre de_services_scolaire_Pierre-Neveu/Centre de services scolaire Pierre-Neveu :
Le Centre de services scolaire Pierre-Neveu dessert 5 districts scolaires situés dans la MRC d'Antoine-Labelle dans la région des Laurentides de la province canadienne du Québec. La commission, créée en 1972, porte le nom de Pierre Neveu, une figure religieuse du Québec au XXe siècle. Le siège social de la commission scolaire est situé à l'École du Sacré-Cœur à Mont-Laurier.
Centre de_services_scolaire_au_C%C5%93ur-des-Vall%C3%A9es/Centre de services scolaire au Cœur-des-Vallées :
Le Centre de services scolaire au Cœur-des-Vallées (CSSCV) est un centre de services scolaire dont le siège social est situé dans le district de Buckingham à Gatineau, au Québec, dans la région métropolitaine d'Ottawa. Le CSCV exploite des écoles publiques dans les districts de Buckingham et de Masson-Angers à Gatineau, ainsi que la MRC Papineau (sauf Lac-des-Plages) et les municipalités L'Ange-Gardien et Notre-Dame-de-la-Salette de la MRC Les Collines-de-l'Outaouais.
Centre de_services_scolaire_de_Laval/Centre de services scolaire de Laval :
Le Centre de services scolaire de Laval (CSSDL) est un centre de services scolaire de langue française dans la province canadienne du Québec. Son siège social est à Laval. Depuis 2011, la commission de l'ancienne Commission scolaire de Laval chapeaute cinquante-deux écoles primaires, quatorze écoles secondaires, huit centres de perfectionnement professionnel et trois centres d'éducation des adultes à Laval. Comme toutes les commissions scolaires du Québec, la commission est supervisée par un conseil d'administration élu.
Centre de_services_scolaire_de_Montr%C3%A9al/Centre de services scolaire de Montréal :
Le Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM, « 5 Montreal school district of 15 ») est l'un des trois centres de services scolaires de langue française situés à Montréal, Québec, Canada, nommés par le ministère de l'Éducation. Le CSSDM exploite 129 écoles primaires, 37 écoles secondaires, 13 centres d'éducation des adultes, 9 centres de formation professionnelle et 28 centres de services scolaires.
Centre de_services_scolaire_de_Saint-Hyacinthe/Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe :
Le Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe est un centre de services scolaire francophone opérant dans la région de la Montérégie au Québec, Canada.
Centre de_services_scolaire_de_Sorel-Tracy/Centre de services scolaire de Sorel-Tracy :
Le Centre de services scolaire de Sorel-Tracy est un centre de services scolaire qui dessert 5 districts scolaires francophones de la province canadienne du Québec. Il regroupe plusieurs écoles primaires et secondaires à travers Sorel-Tracy en Montérégie. L'ancienne commission était supervisée par un conseil d'administration scolaire élu.
Centre de_services_scolaire_de_l%27Or-et-des-Bois/Centre de services scolaire de l'Or-et-des-Bois :
Le Centre de services scolaire de l'Or-et-des-Bois (CSSOB) est un regroupement de 5 districts scolaires francophones dont le siège social est à Val-d'Or, au Québec.
Centre de_services_scolaire_de_l%27%C3%89nergie/Centre de services scolaire de l'Énergie :
Le Centre de services scolaire de l'Énergie est un centre de services scolaire francophone de la région de la Mauricie au Québec, dont le siège social est à Shawinigan. Le territoire desservi est divisé en 5 districts : District Shawinigan-Grand-Mère District Maskinongé. District Mékinac District Shawinigan-Sud-Mont-Carmel District La TuqueCeci comprend 22 municipalités, trois réserves des Premières Nations et quatre territoires non organisés.
Centre de_services_scolaire_de_la_Capitale/Centre de services scolaire de la Capitale :
Le Centre de services scolaire de la Capitale est le centre de services scolaire francophone de la ville de Québec. Elle a ouvert ses portes en 1998. Auparavant, la Commission des écoles catholiques de Québec exploitait des écoles catholiques publiques de toutes les langues; les francophones ont été transférés à de la Capitale tandis que la Commission scolaire Central Québec a pris les anglophones.
Centre de_services_scolaire_de_la_Pointe-de-l%27%C3%8Ele/Centre de services scolaire de la Pointe-de-l'Île :
Le Centre de services scolaire de la Pointe-de-l'Île (CSSPÎ) est un centre de services scolaire autonome à Montréal, Québec, Canada, basé principalement dans l'est de la ville, nommé par le ministère de l'Éducation. Elle dessert Montréal-Nord, Saint-Léonard, Anjou et Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles. Elle dessert également Montréal-Est, une municipalité située à l'extérieur des limites de la ville de Montréal. Son siège social est situé dans le secteur Pointe-aux-Trembles de Montréal. Le 15 juin 2020, elle a remplacé l'ancienne Commission scolaire élue de la Pointe-de-l'Île. .
Centre de_services_scolaire_de_la_R%C3%A9gion-de-Sherbrooke/Centre de services scolaire de la Région-de-Sherbrooke :
Le Centre de services scolaire de la Région-de-Sherbrooke est un centre de services scolaire francophone dans la province canadienne du Québec. La commission couvre plusieurs écoles primaires et secondaires de Sherbrooke et des environs et est supervisée par un conseil d'administration élu.
Centre de_services_scolaire_de_la_Vall%C3%A9e-des-Tisserands/Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands :
Le Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands est un centre de services scolaire qui dessert 5 districts scolaires francophones de la province canadienne du Québec. Il regroupe plusieurs écoles primaires et secondaires à travers les municipalités de la région de la Montérégie. La commission était supervisée par un conseil d'administration élu jusqu'en 2020.
Centre de_services_scolaire_des_Draveurs/Centre de services scolaire des Draveurs :
Le Centre de services scolaire des Draveurs est l'un des 4 centres de services scolaires publics francophones opérant dans la région de l'Outaouais, au Québec. La commission scolaire a été créée en 1986 dans la vieille ville de Gatineau environ 15 ans avant la fusion. La commission est responsable des écoles primaires, secondaires et adultes situées dans l'ancienne ville de Gatineau ainsi que dans les municipalités de Val-des-Monts et de Cantley situées au nord de Gatineau. Sa présidente actuelle est Christine Emond-Lapointe, ancienne candidate du Bloc québécois dans la circonscription de Pontiac aux élections fédérales canadiennes de 2006. Le directeur général est François Jette. La commission exploite 24 écoles primaires dans le secteur de Gatineau ainsi qu'à Cantley et Val-des-Monts. Cependant, ces dernières années, ils ont fermé certaines écoles primaires en raison de la baisse de la fréquentation annuelle dans ces écoles. La commission exploite également 4 écoles secondaires : la Polyvalente de l'Érablière, la Polyvalente Nicolas-Gatineau, la Polyvalente Le Carrefour et l'École secondaire du Versant et offre le transport aux élèves du Collège Saint-Joseph de Hull et du Collège Saint-Alexandre, les deux écoles privées de la ville. . Elle exploite également des centres de formation professionnelle et adulte dont le Centre de compétence Outaouais et le centre L'Escale et Nouvelle-Horizon pour adultes. Plusieurs conseillers de la Ville de Gatineau ont été ou sont commissaires d'écoles à la CSD. Parmi ceux-ci figuraient Aurèle Desjardins, Joseph de Sylva, Paul Morin et Luc Angers. Sa devise est : Decouvrir, Grandir, Devenir (Découvrir, Grandir et Devenir)
Centre de_services_scolaire_des_Grandes-Seigneuries/Centre de services scolaire des Grandes-Seigneuries :
Le Centre de services scolaire des Grandes-Seigneuries est un centre de services scolaire francophone dans la province canadienne du Québec. Il regroupe plusieurs écoles primaires et secondaires à travers les municipalités de la région de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent (Montérégie).
Centre de_services_scolaire_des_Hautes-Rivi%C3%A8res/Centre de services scolaire des Hautes-Rivières :
Le Centre de services scolaire des Hautes-Rivières est un centre de services scolaire francophone dans la province canadienne du Québec. Il regroupe plusieurs écoles primaires et secondaires à travers les municipalités de la région de la Montérégie. La commission était supervisée par un conseil d'administration scolaire élu.
Centre de_services_scolaire_des_Hauts-Bois-de-l%27Outaouais/Centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais :
Le Centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) est un centre de services scolaire qui offre des services éducatifs à environ 3 000 personnes en Outaouais, au Québec. Il offre 19 écoles primaires, trois écoles secondaires et deux écoles professionnelles, ainsi qu'un centre d'éducation des adultes dispensant une formation générale sur trois sites. Elle couvre un territoire de la taille de la Belgique qui comprend les Vallées de la Gatineau et du Pontiac, dont les principaux centres urbains sont Maniwaki, Gracefield, Fort-Coulonge et Shawville.
Centre de_services_scolaire_des_Laurentides/Centre de services scolaire des Laurentides :
Le Centre de services scolaire des Laurentides est un centre de services scolaire francophone de la province canadienne du Québec, dont le siège social est à Sainte-Agathe-des-Monts. Il regroupe plusieurs écoles primaires et secondaires à travers les municipalités de la région des Laurentides. La commission est supervisée par un conseil d'administration scolaire élu.
Centre de_services_scolaire_des_Navigateurs/Centre de services scolaire des Navigateurs :
Le Centre de services scolaire des Navigateurs est un centre de services scolaire francophone de Chaudière-Appalaches, Québec, Canada. Son site Internet donne comme adresse Saint-Romuald, une ancienne ville annexée à Lévis il y a plusieurs années. La directrice générale est Esther Lemieux. En 2020, le centre a remplacé l'ancienne Commission scolaire des Navigateurs.
Centre de_services_scolaire_des_Patriotes/Centre de services scolaire des Patriotes :
Le Centre de services scolaire des Patriotes est un centre de services scolaire qui dessert 5 districts scolaires de la province canadienne du Québec. Il comprend plusieurs écoles primaires et secondaires à travers Marguerite-D'Youville et La Vallée-du-Richelieu; Municipalités de Boucherville et de Saint-Bruno-de-Montarville en Montérégie. La commission est supervisée par un conseil d'administration scolaire élu.
Centre de_services_scolaire_des_Portages-de-l%27Outaouais/Centre de services scolaire des Portages-de-l'Outaouais :
Le Centre de services scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSSPO) est l'un des 4 centres de services scolaires publics opérant en Outaouais, au Québec. Le CSSPO a été créé après l'abolition de l'ancienne Commission Scolaire des Portages-de-l'Outaouais en 2020. Il gère actuellement des écoles dans les secteurs Hull et Aylmer de la ville de Gatineau ainsi que dans les municipalités de Chelsea, Luskville et La Pêche. . Son président actuel est Mario Crevier. Le directeur général actuel est Jean-Claude Bouchard. Le centre gère 21 écoles primaires et 4 écoles secondaires dont l'école secondaire Grande-Rivière, l'école secondaire de l'Île et l'école secondaire Mont-Bleu. Elle gère également l'école secondaire des Lacs dans la municipalité de La Pëche (Sainte-Cécile-de-Masham). Dans l'ensemble, les écoles de la zone CSSPO ont un total d'environ 14 000 élèves à tous les niveaux. Sa devise est : Ensemble vers la réussite ! (Ensemble vers le succès) Le centre possédait une fondation appelée "La Fondation CSPO" dans laquelle il accumulait les profits de la population générale de son territoire de compétence afin de réaliser divers projets sur l'ensemble du territoire, tels que des loisirs ou des activités générales, l'aide aux parents et aux étudiants , bourses ou mises à niveau des infrastructures.
Centre de_services_scolaire_des_Samares/Centre de services scolaire des Samares :
Le Centre de services scolaire des Samares est un district scolaire francophone dont le siège social est situé à Saint-Félix-de-Valois, dans la province canadienne du Québec. Il regroupe plusieurs écoles primaires et secondaires à travers les municipalités de la région de Lanaudière. La commission est supervisée par un conseil d'administration scolaire élu.
Centre de_services_scolaire_des_Sommets/Centre de services scolaire des Sommets :
Le Centre de services scolaire des Sommets est une commission scolaire francophone opérant dans la province de Québec, Canada. La commission scolaire, basée à Magog, couvre les villes des Cantons-de-l'Est du Québec, plus précisément les villes de Magog, Asbestos, Windsor dans un secteur autour de la ville de Sherbrooke. La commission scolaire couvre une population combinée de plus de 8550 élèves du primaire et du secondaire.
Centre de_services_scolaire_des_Trois-Lacs/Centre de services scolaire des Trois-Lacs :
Le Centre de services scolaire des Trois-Lacs dessert 5 districts scolaires francophones de la province canadienne de Québec. Il regroupe plusieurs écoles primaires et secondaires à travers les municipalités de la région de la Montérégie. La commission est supervisée par un conseil d'administration scolaire élu. Elle a son siège social à Vaudreuil-Dorion.
Centre de_services_scolaire_du_Littoral/Centre de services scolaire du Littoral :
Le Centre de services scolaire du Littoral est un centre de services scolaires géographiquement implanté au Québec, au Canada, avec des bureaux à Sept-Îles et à Chevery.Situé le long du golfe du Saint-Laurent, le territoire de la Commission scolaire se compose de neuf villages anglophones et de quatre villages francophones. villages, disséminés sur 460 kilomètres (285 milles) de côtes de Kegaska à Blanc-Sablon en passant par Port-Menier (île d'Anticosti). Leurs populations respectives varient entre 100 et 1000 habitants. La commission scolaire a un effectif scolaire d'environ 570 élèves par an. Elle offre des services de formation générale au secteur des jeunes pour les niveaux préscolaire, primaire et secondaire ainsi que des services d'alphabétisation et de formation générale secondaire au secteur de l'éducation des adultes.
Centre de_services_scolaire_du_Val-des-Cerfs/Centre de services scolaire du Val-des-Cerfs :
Le Centre de services scolaire du Val-des-Cerfs est un centre de services scolaire francophone pour 5 districts de la province canadienne du Québec. Il regroupe plusieurs écoles primaires et secondaires réparties dans vingt-neuf municipalités de la région de la Montérégie. La commission est supervisée par un conseil d'administration scolaire élu. Elle est le résultat des réformes en éducation de 1998 qui ont provoqué la fusion des districts scolaires Des Cantons, Des Rivières et Davignon.
Centre des_Archives_Nationales_(Liban)/Centre des Archives Nationales (Liban) :
Le Centre des Archives Nationales sont les archives nationales du Liban.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cultural group

Contrats culturels / Contrats culturels : Les contrats culturels font référence à la mesure dans laquelle les valeurs culturelles sont ...