Rechercher dans ce blog

mardi 28 juin 2022

Cats and dogs disambiguation""


Catopta hyrcanus/Catopta hyrcanus :
Catopta hyrcanus est un papillon de nuit de la famille des Cossidae. On le trouve en Iran, au Turkménistan et en Irak.

Catopta kansuensis/Catopta kansuensis :
Catopta kansuensis est un papillon nocturne de la famille des Cossidae. Il a été décrit par Felix Bryk en 1942. On le trouve dans les provinces chinoises du Gansu et du Qinghai.
Catopta kendevanensis/Catopta kendevanensis :
Catopta kendevanensis est un papillon de nuit de la famille des Cossidae. Il a été décrit par Franz Daniel en 1937. On le trouve en Iran et en Afghanistan.
Catopta perunovi/Catopta perunovi :
Catopta perunovi est un papillon de nuit de la famille des Cossidae. Il a été décrit par Yakovlev en 2007. On le trouve dans les montagnes de l'Altaï, les monts Sayan, le nord-ouest de la Mongolie et le centre de la Yakoutie. La longueur des ailes antérieures est de 16 à 18 mm. Les ailes antérieures sont grises avec une tache blanche dans la région discale. Les ailes postérieures ont une couleur 'café au lait'.
Catopta rocharva/Catopta rocharva :
Catopta rocharva est un papillon de nuit de la famille des Cossidae. Il a été décrit par Leo Sheljuzhko en 1943. On le trouve au Tadjikistan (Gissar, ouest du Pamir) et au nord-est de l'Afghanistan.
Catopta saldaitisi/Catopta saldaitisi :
Catopta saldaitisi est un papillon de nuit de la famille des Cossidae. Il a été décrit par Yakovlev en 2007. On le trouve dans le Gobi-Altaï et dans la partie sud des montagnes mongoles de l'Altaï. La longueur des ailes antérieures est de 16 à 18 mm. Les ailes antérieures sont brun clair avec un motif rayé et des taches blanches diffuses. Les ailes postérieures ont une couleur 'café au lait'.
Catopta sikkimensis/Catopta sikkimensis :
Catopta sikkimensis est un papillon de nuit de la famille des Cossidae. Il a été décrit par GS Arora en 1965. On le trouve au Sikkim, en Inde.
Catopta tropicalis/Catopta tropicalis :
Catopta tropicalis est un papillon de nuit de la famille des Cossidae. Il a été décrit par Yakovlev et Witt en 2009. On le trouve dans le nord du Vietnam.
Catoptines/Catoptines :
Les Catoptinae sont une sous-famille de la famille des Cossidae (menuisiers ou papillons de nuit des chèvres).
Catoptrie/Catoptrie :
Catoptria est un genre de papillons de nuit de la famille des Crambidae.
Catoptria acutangulellus/Catoptria acutangulellus :
Catoptria acutangulellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en France, en Italie et dans la péninsule balkanique.
Catoptria algeriensis/Catoptria algeriensis :
Catoptria algeriensis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Johann Müller-Rutz en 1931. On le trouve en Algérie.
Catoptria amathusia/Catoptria amathusia :
Catoptria amathusia est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Stanisław Błeszyński en 1965. On le trouve à Honshu, au Japon.
Catoptria aurore/Catoptria aurore :
Catoptria aurora est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Stanisław Błeszyński en 1965. On le trouve à Amur dans l'Extrême-Orient russe.
Catoptria biformellus/Catoptria biformellus :
Catoptria biformellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Hans Rebel en 1893. On la trouve en Bulgarie et en Transcaucasie. L'envergure est de 24–26 mm.
Catoptria bolivari/Catoptria bolivari :
Catoptria bolivari est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Ramón Agenjo Cecilia en 1947. On la trouve dans les Pyrénées françaises et espagnoles.
Catoptria brachyrhabda/Catoptria brachyrhabda :
Catoptria brachyrhabda est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1906. On le trouve au Sikkim, en Inde.
Catoptria cabardinica/Catoptria cabardinica :
Catoptria cabardinica est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Russie.
Catoptria captiva/Catoptria captiva :
Catoptria captiva est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Bosnie-Herzégovine.
Catoptria casalei/Catoptria casalei :
Catoptria casalei est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Grèce.
Catoptria casperella/Catoptria casperella :
Catoptria casperella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Bulgarie.
Catoptria caucasicus/Catoptria caucasicus :
Catoptria caucasicus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Sergei Alphéraky en 1876. On la trouve dans le nord du Caucase.
Catoptria colchicellus/Catoptria colchicellus :
Catoptria colchicellus est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Julius Lederer en 1870. On le trouve en Transcaucasie.
Catoptria combinella/Catoptria combinella :
Catoptria combinella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Europe.
Catoptria conchella/Catoptria conchella :
Catoptria conchella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Michael Denis et Ignaz Schiffermüller en 1775.
Catoptria confusellus/Catoptria confusellus :
Catoptria confusellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Otto Staudinger en 1882. On la trouve en Autriche, en République Tchèque, en Slovaquie, en Hongrie, en Roumanie, en Bulgarie, en Serbie et au Monténégro, en Albanie, en République de Macédoine, en Grèce, en Asie Mineure et Syrie.
Catoptria corsicellus/Catoptria corsicellus :
Catoptria corsicellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Philogène Auguste Joseph Duponchel en 1836. On la trouve en Corse et en Sardaigne.
Catoptria daghestanica/Catoptria daghestanica :
Catoptria daghestanica est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Stanisław Błeszyński en 1965. On le trouve au Daghestan.
Catoptria digitellus/Catoptria digitellus :
Catoptria digitellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Gottlieb August Wilhelm Herrich-Schäffer en 1849. On la trouve en France et en Espagne.
Catoptria dimorphellus/Catoptria dimorphellus :
Catoptria dimorphellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Otto Staudinger en 1882. On la trouve en Espagne, en Grèce et en Sicile, ainsi qu'en Turquie et en Syrie.
Catoptria domaviellus/Catoptria domaviellus :
Catoptria domaviellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Hans Rebel en 1904. On la trouve en Bosnie-Herzégovine, en Serbie-et-Monténégro, en République de Macédoine et en Bulgarie.
Catoptria emiliae/Catoptria emiliae :
Catoptria emiliae est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Nikolaj Savenkov en 1984. On le trouve en Russie.
Catoptria europaeica/Catoptria europaeica :
Catoptria europaeica est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en France et en Italie.
Catoptria falsella/Catoptria falsella :
Catoptria falsella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. L'espèce porte également le nom commun de placage d'herbe à carreaux. On le trouve en Europe. C'est nocturne. L'envergure est de 18 à 24 mm. Le papillon vole de juin à septembre selon l'endroit. Les larves se nourrissent de diverses mousses, en particulier de Tortula muralis.
Catoptria fenestratellus/Catoptria fenestratellus :
Catoptria fenestratellus est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Aristide Caradja en 1928. On le trouve dans l'Altaï, en Russie.
Catoptria fibigeri/Catoptria fibigeri :
Catoptria fibigeri est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Grèce.
Catoptria fulgidella/Catoptria fulgidella :
Catoptria fulgidella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Jacob Hübner en 1813. On la trouve dans la majeure partie de l'Europe, à l'exception de l'Irlande, de la Grande-Bretagne, de l'Ukraine, de la Slovénie, de la Croatie et de la Bulgarie. L'envergure est de 22 à 29 mm. Des adultes ont été observés de juin à août. Les larves se nourrissent de Carex (dont Carex arenaria), de Gnaphalium (dont Gnaphalium dicicum) et éventuellement d'espèces Antennaria et Festuca.
Catoptria furcatellus/Catoptria furcatellus :
Catoptria furcatellus, le placage d'herbe du nord, est un papillon de nuit de la famille des Crambidae décrit par Johan Wilhelm Zetterstedt en 1839. On le trouve dans les régions montagneuses d'Europe, notamment la Fennoscandie, le Pays de Galles, le nord de l'Angleterre, l'Écosse, les Alpes et les Tatras. L'envergure est de 21 à 24 mm. Les adultes volent de juin à août. Les larves se nourrissent probablement de Lycopodium et de Festuca ovina.
Catoptria furciferalis/Catoptria furciferalis :
Catoptria furciferalis est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par George Hampson en 1900. On le trouve en Russie (Oussouri).
Catoptria gozmanyi/Catoptria gozmanyi :
Catoptria gozmanyi est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Roumanie, en Bulgarie, en République de Macédoine, en Grèce et en Italie.
Catoptria hannemanni/Catoptria hannemanni :
Catoptria hannemanni est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Russie.
Catoptria harutai/Catoptria harutai :
Catoptria harutai est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Okano en 1958. On le trouve au Japon (Honshu).
Catoptria hilarellus/Catoptria hilarellus :
Catoptria hilarellus est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Aristide Caradja en 1925. On le trouve dans les montagnes du Taurus en Turquie.
Catoptria incertellus/Catoptria incertellus :
Catoptria incertellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Russie, dans le sud de l'Arménie, dans le nord-ouest de l'Iran et dans le nord-est de la Turquie. L'envergure est de {15,5-19,5 mm pour les femelles et de 16-20,5 mm pour les mâles. Les adultes volent de fin mai à fin septembre, avec une génération par an. Il pourrait y avoir une deuxième génération partielle.
Catoptria inouella/Catoptria inouella :
Catoptria inouella est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Stanisław Błeszyński en 1965. On le trouve à Honshu, au Japon.
Catoptria kasyi/Catoptria kasyi :
Catoptria kasyi est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en République de Macédoine et en Albanie.
Catoptria laevigatellus/Catoptria laevigatellus :
Catoptria laevigatellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Julius Lederer. On le trouve en Bulgarie, dans le Caucase, au Daghestan, en Transcaucasie, en Arménie, dans le nord-est de la Turquie et en Syrie. L'envergure est d'environ 25 mm.
Catoptria languidellus/Catoptria languidellus :
Catoptria languidellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Philipp Christoph Zeller en 1863. On la trouve en Italie, en Suisse, en Autriche, dans la péninsule balkanique, dans le Caucase, en Transcaucasie, en Arménie et en Asie centrale (Tannuola, Minussinsk, Ala-Tau ).
Catoptria latiradiellus/Catoptria latiradiellus :
Catoptria latiradiellus, le papillon crambus à trois points ou catoptria à deux bandes, est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1863. On le trouve en Amérique du Nord, où il a été signalé du Yukon et de la Colombie-Britannique à Terre-Neuve, au sud de la Pennsylvanie, du Michigan et du Colorado.Les adultes volent de juillet à août.Les larves se nourrissent probablement sur les mousses.
Catoptria luctiferella/Catoptria luctiferella :
Catoptria luctiferella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Europe.
Catoptria lythargyrella/Catoptria lythargyrella :
Catoptria lythargyrella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Europe. L'envergure est de 24 à 34 millimètres (0,94 à 1,34 po). Le papillon vole de juillet à septembre selon l'endroit. Les larves se nourrissent de diverses mousses, mais aussi d'espèces de ray-grass et de Poa.
Catoptria maculalis/Catoptria maculalis :
Catoptria maculalis est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Allemagne, en Pologne, en République tchèque, en Slovaquie, en Suisse, en Autriche, en Italie, en Fennoscandie, en Russie, au Québec, au Labrador et au Yukon. L'envergure du papillon est de 18 à 23 mm. Les ailes antérieures sont brun chocolat foncé avec deux taches claires. Les ailes postérieures sont brun chocolat foncé sans tache. Les adultes volent en juillet en Amérique du Nord et en juin et juillet en Europe du Nord.
Catoptria majorellus/Catoptria majorellus :
Catoptria majorellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Alexander Kirilow Drenowski en 1925 et se trouve en Bulgarie.
Catoptria margaritella/Catoptria margaritella :
Catoptria margaritella, le placage d'herbe à bande de perles, est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Michael Denis et Ignaz Schiffermüller en 1775 et se trouve en Europe. L'envergure des ailes est de 20 à 24 mm. Les ailes antérieures sont brun ferrugineux, devenant jaune ferrugineux sur le dos ; une strie médiane blanche brillante se dilatant progressivement de la base au termen proche, la plus large à 4, puis pointue, le bord supérieur droit ; cils brillants pâles fuscous. Les ailes postérieures sont gris clair. Le papillon vole de juin à septembre selon l'endroit. Les larves se nourrissent de diverses herbes et mousses.
Catoptria mediofasciella/Catoptria mediofasciella :
Catoptria mediofasciella est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Zerny en 1914. On le trouve en Arménie.
Catoptria mienshani/Catoptria mienshani :
Catoptria mienshani est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Stanisław Błeszyński en 1965. On le trouve dans le Shanxi, en Chine.
Catoptria montivaga/Catoptria montivaga :
Catoptria montivaga est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Inoue en 1955. On le trouve au Japon (Honshu).
Catoptria munroeella/Catoptria munroeella :
Catoptria munroeella est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Stanisław Błeszyński en 1965. On le trouve à Honshu, au Japon.
Catoptria myella/Catoptria myella :
Catoptria myella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve dans de grandes parties de l'Europe, à l'exception de l'Irlande, de la Grande-Bretagne, du Benelux, de la Fennoscandie, du Danemark, de la région baltique, de la République tchèque, de la Slovaquie et de la péninsule ibérique. L'envergure est de 21 à 28 mm. Des adultes ont été enregistrés de mai à septembre.
Catoptria mytilella/Catoptria mytilella :
Catoptria mytilella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Jacob Hübner en 1805. On la trouve dans de grandes parties de l'Europe (sauf l'Irlande, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la Fennoscandie, le Danemark, la région baltique, l'Ukraine et le Portugal), l'Asie Mineur et Caucase du Nord.L'envergure est de 17–25 mm. Les adultes volent de la mi-juin à la fin juillet en une génération par an. Les larves se nourrissent peut-être de mousses.
Catoptria nana/Catoptria nana :
Catoptria nana est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Okano en 1959. On le trouve au Japon (Honshu, Hokkaido).
Catoptria olympica/Catoptria olympica :
Catoptria olympica est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Bulgarie et en Grèce.
Catoptria oregonicus/Catoptria oregonicus :
Catoptria oregonicus, la catoptria occidentale ou catoptria de l'Oregon, est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Augustus Radcliffe Grote en 1880. On le trouve en Amérique du Nord, où il a été signalé de la Colombie-Britannique et de l'Alberta au Montana, en Oregon et au nord de la côte californienne. L'habitat se compose de prairies dans les montagnes et les contreforts. L'envergure est de 17–21 mm. Les ailes antérieures sont blanches avec des écailles brunes et une strie centrale blanche. Les ailes postérieures sont gris brun pâle. Les adultes volent de juillet à début septembre.
Catoptria orientellus/Catoptria orientellus :
Catoptria orientellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Roumanie.
Catoptria orobiella/Catoptria orobiella :
Catoptria orobiella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Italie.
Catoptria osthelderi/Catoptria osthelderi :
Catoptria osthelderi est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Gustave de Lattin en 1950. On la trouve en Europe. L'imago ne peut être distinguée de Catoptria permutatellus que par l'examen microscopique des organes génitaux. L'envergure des ailes est de 22 à 29 mm. Le papillon vole de juin à septembre selon l'endroit. Les larves se nourrissent de diverses mousses.
Catoptria pandora/Catoptria pandora :
Catoptria pandora est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Stanisław Błeszyński en 1965. On le trouve dans le Yunnan, en Chine.
Catoptria pauperellus/Catoptria pauperellus :
Catoptria pauperellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Pologne, en Slovaquie, en Ukraine, en Roumanie, en Serbie-et-Monténégro, en Bosnie-Herzégovine et en Albanie.
Catoptria permiacus/Catoptria permiacus :
Catoptria permiacus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Wilhelm Petersen en 1924. On la trouve en Pologne, dans la région de la Baltique, en Finlande, en Russie européenne, en Extrême-Orient russe (Amour, Oussouri), en Chine (Mandchourie, Sichuan), Corée et Japon. L'envergure est d'environ 20 mm.
Catoptria permutatellus/Catoptria permutatellus :
Catoptria permutatellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Europe. L'imago ne peut être distinguée de Catoptria osthelderi que par la recherche microscopique des organes génitaux. L'envergure des ailes est de 22 à 29 mm. Le papillon vole de mai à août selon l'endroit. Les larves se nourrissent de diverses mousses.
Catoptria perséphone/Catoptria perséphone :
Catoptria perséphone est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Stanisław Błeszyński en 1965. On le trouve dans le Yunnan, en Chine.
Catoptria petrificella/Catoptria petrificella :
Catoptria petrificella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve dans de grandes parties de l'Europe, à l'exception de l'Irlande, de la Grande-Bretagne, du Danemark, de la Fennoscandie, de la région baltique, du Benelux, de la Hongrie, de la Grèce et du Portugal.
Catoptria pfeifferi/Catoptria pfeifferi :
Catoptria pfeifferi est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Osthelder en 1938. On le trouve en Iran.
Catoptria pinella/Catoptria pinella :
Catoptria pinella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Europe, en Afrique du Nord et dans tout le Paléarctique. L'envergure est de 18 à 24 mm. Le visage a un cône court. Ailes antérieures ferrngineux-ocre ; une strie médiane blanc brillant largement dilatée de la base à 4, coupée au milieu par une barre oblique brun foncé, partie postérieure bordée de brun foncé ; deuxième ligne obscurément brun vers costa ; cils brunâtre brillant. Les ailes postérieures sont gris clair. La larve est gris rougeâtre terne ; taches noires, tête et plaque de 2 noires :Le papillon vole de juillet à août selon les endroits. Les larves se nourrissent de diverses graminées.
Catoptria profluxella/Catoptria profluxella :
Catoptria profluxella est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Hugo Theodor Christoph en 1887. On le trouve en Transcaucasie et dans le nord du Caucase.
Catoptria pyramidellus/Catoptria pyramidellus :
Catoptria pyramidellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en France, en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Italie, en Slovénie et en Bulgarie.
Catoptria radiella/Catoptria radiella :
Catoptria radiella est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en France, en Italie, en Pologne et en Roumanie. La longueur des ailes antérieures est de 12–13 mm.
Catoptria satakei/Catoptria satakei :
Catoptria satakei est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Okano en 1962. On le trouve au Japon (Hokkaido).
Catoptria siliciellus/Catoptria siliciellus :
Catoptria siliciellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Hans Rebel en 18913. On la trouve en Bulgarie, en Asie Mineure, en Iran (Larestan) et en Transcaucasie. L'envergure est de 27–30 mm.
Catoptria spatulelloides/Catoptria spatulelloides :
Catoptria spatulelloides est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Italie.
Catoptria spatulellus/Catoptria spatulellus :
Catoptria spatullus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Turati en 1919. On la trouve dans les Apennins d'Italie.
Catoptria speculalis/Catoptria speculalis :
Catoptria speculalis est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en France, en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Italie et en Bosnie-Herzégovine. Il est éteint en Grande-Bretagne, où il était autrefois connu des Highlands écossais. L'envergure est de 22 à 29 mm.
Catoptria spodiellus/Catoptria spodiellus :
Catoptria spodiellus est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Rebel en 1916. On le trouve en Russie (Tuva, Transbaikalia).
Catoptria staudingeri/Catoptria staudingeri :
Catoptria staudingeri est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae décrite par Philipp Christoph Zeller en 1863. On la trouve en France, en Espagne, au Portugal et en Sicile. L'envergure est d'environ 19 mm. Les larves se nourrissent d'espèces de mousses.
Catoptria submontivaga/Catoptria submontivaga :
Catoptria submontivaga est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Stanisław Błeszyński en 1965. On le trouve à Hokkaido, au Japon.
Catoptria thibética/Catoptria thibética :
Catoptria thibetica est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Stanisław Błeszyński en 1965. On le trouve au Tibet, en Chine.
Catoptria trichostomus/Catoptria trichostomus :
Catoptria trichostomus est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Hugo Theodor Christoph en 1858. On le trouve en Amérique du Nord, où il a été signalé de l'Alaska au Labrador et à l'île de Baffin dans les Territoires du Nord-Ouest, au sud des Rocheuses jusqu'au sud de l'Alberta. On le trouve également dans l'Extrême-Orient russe. L'habitat est constitué de forêts de conifères. L'envergure est de 17 à 20 mm. Les ailes antérieures sont brun foncé avec une bande médiane noirâtre suivie d'une bande blanchâtre. Les ailes postérieures sont brunes.
Catoptria verellus/Catoptria verellus :
Catoptria verellus est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en Europe. L'envergure est de 17–18 mm. Les ailes antérieures sont brunes, mêlées de noirâtre, sauf sur les nervures et vers la côte ; moitié antérieure de costa blanc ; une bande médiane blanche indéfinie à partir de la base, devenant bientôt obsolète ; deuxième ligne blanche, fortement incurvée et interrompue au-dessus du milieu, échancrée près du dos, échancrure précédée d'un coin blanc oblique ; cils plutôt gris métallique, à trois ou quatre fines barres blanches. Les ailes postérieures sont gris clair. Le papillon vole de juillet à août selon les endroits. Les larves se nourrissent de mousses sur de vieux pommiers (Malus), pruniers (Prunus) et peupliers (Populus).
Catoptria viridiana/Catoptria viridiana :
Catoptria viridiana est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Stanisław Błeszyński en 1965. On le trouve à Honshu, au Japon.
Catoptria witimella/Catoptria witimella :
Catoptria witimella est un papillon de nuit de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Stanisław Błeszyński en 1965. On le trouve en Sibérie occidentale en Russie.
Catoptria xerxes/Catoptria xerxes :
Catoptria xerxes est un papillon de la famille des Crambidae. Il a été décrit par Sauber en 1904. On le trouve en Chine (Xinjiang).
Catoptria zermattensis/Catoptria zermattensis :
Catoptria zermattensis est une espèce de papillon de nuit de la famille des Crambidae. On le trouve en France, en Suisse et en Italie.
Cistule catoptrique/Cistule catoptrique :
Une cistule catoptrique , également appelée théâtre ou coffre catoptrique , est une boîte à plusieurs côtés bordée de miroirs, de manière à agrandir ou multiplier les images de tout objet placé à l'intérieur de la boîte. Parmi ceux-ci, il existe différents types à des fins diverses, telles que l'agrandissement, la déformation ou la multiplication d'images. Les coffres catoptriques les plus élaborés connus de la Rome antique présentaient des scènes détaillées, notamment de vastes bibliothèques, des forêts, des villes ou même de vastes trésors. Une autre forme de divertissement consistait à placer un animal, tel qu'un chat, dans un coffre et à le regarder interagir avec de nombreux autres chats qui semblaient l'entourer.
Catoptrique/Catoptrique :
La catoptrique (du grec : κατοπτρικός katoptrikós, "spéculaire", du grec : κάτοπτρον katoptron "miroir") traite des phénomènes de lumière réfléchie et des systèmes optiques de formation d'image utilisant des miroirs. Un système catoptrique est aussi appelé catopter (catoptre).
Catoptromancie/Catoptromancie :
La catoptromancie (Gk. κάτοπτρον, katoptron, "miroir" et μαντεία, manteia, "divination"), également connue sous le nom de captromancie ou énoptromancie, est la divination à l'aide d'un miroir. Pausanias, un ancien voyageur grec, a décrit comme suit : Avant le temple de Cérès à Patras, il y avait une fontaine, séparée du temple par un mur, et il y avait un oracle, très véridique, non pas pour tous les événements, mais pour les malades seulement. Le malade laissa tomber un miroir, suspendu par un fil jusqu'à ce que sa base touche la surface de l'eau, après avoir d'abord prié la déesse et offert de l'encens. Alors; en se regardant dans la glace, il y voyait le présage de la mort ou de la guérison, selon que le visage apparaissait frais et sain, ou d'un aspect affreux. Dans la Rome antique, les prêtres qui utilisaient la catoptromancie étaient appelés specularii.
Catoptronotum/Catoptronotum :
Catoptronotum bipenicillatum est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae, la seule espèce du genre Catoptronotum.
Catopuma/Catopuma :
Catopuma est un genre de félin contenant deux petites espèces de félins sauvages, le chat doré d'Asie (C. temminckii) et le chat bai (C. badia). Avec le genre Pardofelis, il forme la lignée des chats bai des félins. Les deux espèces sont généralement de couleur brun rougeâtre, avec des marques plus foncées sur la tête. Les deux espèces ont divergé l'une de l'autre il y a 4,9 à 5,3 millions d'années, bien avant que Bornéo ne se sépare des îles voisines. Leur parent vivant le plus proche est le chat marbré (Pardofelis marmorata), dont l'ancêtre commun du genre Catopuma a divergé il y a environ 9,4 millions d'années.
Catopygus/Catopygus :
Catopygus est un genre éteint d'oursins de la famille des Nucleolitidae.
Catopyle/Catopyle :
Catopyla est un genre monotypique de teigne du museau décrit par John David Bradley en 1968. Sa seule espèce, Catopyla dysorphnaea, a été décrite par le même auteur la même année et est connue du Nigeria. Les larves se nourrissent de maïs, de Khaya ivorensis et de Lovoa trichilioides. Au début, ils se nourrissent de graines individuelles, puis se déplacent de fruit en fruit.
Catopyrops/Catopyrops :
Catopyrops est un genre de papillons de la famille des Lycaenidae. L'aire de répartition s'étend de l'Inde à l'archipel malais et aux îles Salomon.
Catopyrops ancyra/Catopyrops ancyra :
Catopyrops ancyra, ou Felder's lineblue, est une espèce de papillon appartenant à la famille des lycaenidés décrite par Cajetan Felder en 1860. On le trouve dans les royaumes indomalais et australasien. Les larves se nourrissent des espèces Glochidion, Caesalpinia et Pipturus.
Catopyrops florinda/Catopyrops florinda :
Catopyrops florinda, la ligne bleue mouchetée, est une espèce de papillon appartenant à la famille des lycaenidés décrite par Arthur Gardiner Butler en 1877. On le trouve dans le royaume australasien.
Catopyrops keiria/Catopyrops keiria :
Catopyrops keiria est une espèce de papillon appartenant à la famille des lycaenidés décrite par Hamilton Herbert Druce en 1891. Il est endémique des îles Salomon dans le royaume australasien.
Catopyrops kokopona/Catopyrops kokopona :
Catopyrops kokopona est une espèce de papillon appartenant à la famille des lycaenidés décrite par Carl Ribbe en 1899. Il est endémique de Nouvelle-Bretagne.
Catopyrops rita/Catopyrops rita :
Catopyrops rita est une espèce de papillon appartenant à la famille des lycaenidés décrite par Henley Grose-Smith en 1895. On le trouve dans le royaume australasien et dans le royaume indomalayen, traversant la lignée Wallace.
Cator/Cator :
Cator est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Albemarle Cator (1877–1932), l'officier de l'armée britannique Geoffrey Edmund Cator (1884–1973), le fonctionnaire britannique John Cator (1728–1806), le marchand de bois et propriétaire foncier britannique John Cator (député de Huntingdon) ( 1862–1944), homme politique anglais Harry Cator (1894–1966), récipiendaire anglais de la Croix de Victoria Rhonda Cator (née en 1966), joueuse de badminton à la retraite d'Australie Silvio Cator (1900–1952), athlète haïtien William Cator (1839–1902 ), joueur de cricket et membre du clergé irlandais
Cator Lane_tram_stop/Arrêt de tramway Cator Lane :
Cator Lane est un arrêt de tramway du réseau Nottingham Express Transit (NET), dans le district de Broxtowe et la banlieue de Chilwell. Il est situé sur une voie réservée à proximité d'un croisement au-dessus de Cator Lane et possède des plates-formes latérales flanquant la voie. Les tramways circulent à des fréquences qui varient entre 4 et 8 tramways par heure, selon le jour et l'heure de la journée. L'arrêt Cator Lane a ouvert le 25 août 2015, avec le reste de la phase deux du NET.
Parc Cator/Parc Cator :
À ne pas confondre avec Cator Park, Beckenham. Cator Park est un parc à Kidbrooke, Greenwich. Il a été récompensé pour la création de lieux, la biodiversité et le paysage. Autrefois un jardin privé desservant les résidences voisines appartenant à la famille Cator. Il a été racheté en 1932 pour les loisirs publics. Il a été démissionné par HTA Design en collaboration avec le London Wildlife Trust et ouvert au public en 2019. Le parc est composé de multiples espaces biophiliques comprenant des lacs, des zones humides et des étangs. C'est un espace protégé pour les oiseaux des zones humides. Le parc comprend également des installations sportives et une aire de jeux de 3000 m³ au point le plus élevé du parc. En septembre 2021, le corps de Sabina Nessa a été retrouvé par un promeneur de chiens dans le parc, sous un tas de feuilles.
Cator Roundtop/Cator Roundtop :
Cator Roundtop est une montagne située dans les montagnes Catskill de New York au sud-sud-ouest de Grand Gorge. Hack Flats est situé au nord-est, Red Kill Ridge est situé au sud-est et Red Mountain est situé au nord-est de Cator Roundtop.
Catorcé/Catorcé :
Catorce est une municipalité de San Luis Potosí au centre du Mexique.
Catorce (homonymie) / Catorce (homonymie):
Catorce (« quatorze » en espagnol) peut faire référence à :
Catorce de_Noviembre/Catorce de Noviembre :
Catorce de Noviembre est un corregimiento du district de Río de Jesús, province de Veraguas, Panama, avec une population de 787 habitants en 2010. Il a été créé par la loi 58 du 29 juillet 1998, en raison de la déclaration d'inconstitutionnalité de la loi 1 de 1982. Son la population en 2000 était de 829.
Catorex/Catorex :
Cattin & Cie SA, Montres CATOREX est une manufacture horlogère suisse fondée en 1858 par Constant Cattin, aux Breuleux dans le canton du Jura en Suisse.
Catorhintha/Catorhintha :
Catorhintha est un genre de punaises à pieds foliaires de la famille des Coreidae. Il existe plus de 30 espèces décrites à Catorhintha.
Catorhintha apicalis/Catorhintha apicalis :
Catorhintha apicalis est une espèce de punaise à pieds foliaires de la famille des Coreidae.
Catorhintha flava/Catorhintha flava :
Catorhintha flava est une espèce de punaise à pieds foliaires de la famille des Coreidae. On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord.
Catorhintha guttula/Catorhintha guttula :
Catorhintha guttula est une espèce de punaise de la famille des Coreidae. On le trouve dans la mer des Caraïbes, en Amérique centrale, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.
Catorhintha mendica/Catorhintha mendica :
Catorhintha mendica est une espèce de punaise à pieds foliaires de la famille des Coreidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Sélecteur Catorhintha/Sélecteur Catorhintha :
Catorhintha selector est une espèce de punaise à pieds foliaires de la famille des Coreidae. On le trouve dans la mer des Caraïbes, en Amérique centrale, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.
Catorhintha texana/Catorhintha texana :
Catorhintha texana est une espèce de punaise à pieds foliaires de la famille des Coreidae. On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord.
Catorhintha viridipes/Catorhintha viridipes :
Catorhintha viridipes est une espèce de punaise à pieds foliaires de la famille des Coreidae. On le trouve dans la mer des Caraïbes, en Amérique du Nord et dans les Caraïbes.
Catoria/Catoria :
Catoria est un genre de papillons de nuit de la famille des Geometridae.
Catoria delectaria/Catoria delectaria :
Catoria delectaria est un papillon nocturne de la famille des Geometridae. On le trouve en Australie (Queensland). Les adultes sont gris avec des arcs submarginaux de taches sombres sur chaque aile.
Catoria sublavaria/Catoria sublavaria :
Catoria sublavaria est un papillon nocturne de la famille des Geometridae décrit par Achille Guenée en 1857. On le trouve sous les tropiques de l'Inde, du Sri Lanka, du Myanmar, vers la Nouvelle-Guinée, jusqu'aux îles Bismarck et à Taïwan.
Catorthontus/Catorthontus :
Catorthontus collaris est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae, la seule espèce du genre Catorthontus.
Catoryctis/Catoryctis :
Catoryctis est un genre de papillons de nuit de la famille des Xyloryctidae.
Catoryctis eugramma/Catoryctis eugramma :
Catoryctis eugramma est un papillon de nuit de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1890. On le trouve en Australie, où il a été signalé en Nouvelle-Galles du Sud et dans le Queensland. L'envergure est de 25 à 26 mm. Les ailes antérieures sont plutôt brun ocre foncé et les marques blanc brillant. Il y a une raie modérée immédiatement sous la costa depuis près de la base jusqu'aux trois sixièmes, parfois coupée en arrière par une ou deux veines longitudinales. Une traînée modérée, antérieurement atténuée, se trouve du disque à un tiers de l'apex et il y a une traînée légèrement plus étroite de la base le long du pli sous-médian à la marge postérieure au-dessus de l'angle anal, mais le quatrième postérieur réduit à deux indistincts lignes parallèles. Il y a aussi une strie mince quelque peu irrégulière de la marge intérieure près de la base à l'angle anal et une strie mince de la marge intérieure à un quart, s'étendant près de la marge intérieure jusqu'au-delà du milieu. Les ailes postérieures sont fusqueuses, plus claires vers la base, chez les mâles avec une bande marginale postérieure assez large, rétrécie vers l'apex, d'écailles brun-ocre un peu surélevées. Les larves se nourrissent d'espèces de Casuarina. Ils creusent dans leur plante hôte.
Catoryctis leucomerata/Catoryctis leucomerata :
Catoryctis leucomerata est un papillon de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Oswald Bertram Lower en 1893. On le trouve en Australie, où il a été signalé en Nouvelle-Galles du Sud, dans le Queensland, en Australie du Sud, à Victoria et en Australie occidentale. L'envergure est d'environ 17 mm. Les ailes antérieures sont ocre pâle avec une tache d'écailles rougeâtres diffuses au-dessus de la marge intérieure près de la base et il y a quelques écailles fuscous dispersées mélangées à du blanc de la base le long de la marge intérieure jusqu'à l'angle anal. Il y a une ligne irrégulière indistincte d'un quart de la costa à un tiers de la marge intérieure. Une ligne similaire va des cinq sixièmes de la côte jusqu'au-dessus de l'angle anal, l'espace inclus est fortement irrouillé (saupoudré) de blanc et toutes les veines ont tendance à être marquées de noir. Les ailes postérieures sont grises, plus claires vers la base.
Catoryctis mediolinea/Catoryctis mediolinea :
Catoryctis mediolinea est un papillon nocturne de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Thomas Pennington Lucas en 1894. On le trouve en Australie, où il a été signalé en Nouvelle-Galles du Sud et dans le Queensland. L'envergure est d'environ 22 mm. Les ailes antérieures sont ocre blanchâtre avec des bandes fusqueuses sur les nervures et une large bande médiane blanche comme neige partant de la base se rétrécissant brusquement jusqu'à un point aux cinq sixièmes. Les ailes postérieures sont ocre clair.
Catoryctis nonolinea/Catoryctis nonolinea :
Catoryctis nonolinea est un papillon nocturne de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Thomas Pennington Lucas en 1894. On le trouve en Australie, où il a été signalé en Nouvelle-Galles du Sud et dans le Queensland. L'envergure est de 13 à 15 mm. Les ailes antérieures sont riches en chocolat fuscous avec des lignes ocre-argentées et une mince ligne atténuée immédiatement sous la costa de la base aux deux cinquièmes, une fine ligne immédiatement en dessous de cette aux deux tiers en oblique aux deux tiers de la costa, deux courtes lignes fines immédiatement au-delà et parallèles, une courte ligne de pointe de flèche immédiatement au-delà de l'élargissement de l'angle apical à l'apex, avec une tendance à se diviser à l'apex, une ligne droite modérément large allant juste avant le milieu de l'aile jusqu'au tiers de la marge postérieure, avec une tendance à se diviser avant la marge postérieure, une ligne plus étroite immédiatement en dessous et parallèle à celle-ci imparfaitement divisée sur la marge postérieure, une strie modérément large de la marge interne à la base à l'angle anal, avec une ligne similaire parallèle et proche à la marge intérieure. Les ailes postérieures sont ocre clair brillant, avec une suffusion nuageuse fusqueuse à l'angle apical se rétrécissant jusqu'à un point opposé au milieu de la marge postérieure. Les larves se nourrissent peut-être d'espèces de Casuarina.
Catoryctis périchalca/Catoryctis périchalca :
Catoryctis perichalca est un papillon nocturne de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Oswald Bertram Lower en 1923. On le trouve en Australie, où il a été signalé en Australie-Méridionale. L'envergure est de 25 à 27 mm. Les ailes antérieures sont fuscous ocre vif, avec des marques blanc argenté. Il y a une étroite bande sous-costale de près de la base vers le milieu, touchant la costa à l'extrémité antérieure et s'atténuant vers l'arrière. Deux stries courtes très fines, quelque peu obscures, se trouvent entre l'extrémité postérieure de la strie sous-costale et la costa aux quatre cinquièmes, toutes deux touchant la costa. Il y a aussi une large bande longitudinale claire, de la base juste au-dessus du milieu du termen, la moitié postérieure étant quelque peu atténuée. Une traînée similaire se trouve de la base le long du dos jusqu'à un sixième, puis continue au-dessus du dos jusqu'au termen au-dessus du tornus, atténuée à la base. Les ailes postérieures sont fuscous.
Catoryctis polysticha/Catoryctis polysticha :
Catoryctis polysticha est un papillon de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit pour la première fois par Oswald Bertram Lower en 1893. On le trouve en Australie, où il a été signalé en Australie-Méridionale. L'envergure est d'environ 26 mm. Les ailes antérieures sont fuscous ardoisées avec des marques blanches soulignées de noirâtre. Il y a une strie modérée le long de la costa de la base au-delà des deux tiers postérieurement fortement atténuée et laissant le bord costal extrême fuscous vers la base. Une raie modérée se trouve de la base directement au milieu de la marge postérieure, atténuée aux extrémités. Il y a une ligne similaire immédiatement en dessous, de la base à l'angle anal atténué en arrière. Trois lignes fines plutôt courtes se trouvent vers la marge postérieure, entre les deux dernières stries et il y a une ligne mince des trois quarts du disque à la costa, avant l'apex et une strie similaire mais plus courte sous l'apex, ainsi que quelques écailles blanchâtres obscures le long de la marge intérieure indiquant une strie inexprimée. Les ailes postérieures sont grises, teintées postérieurement de fuscous.
Catoryctis sciastis/Catoryctis sciastis :
Catoryctis sciastis est un papillon de nuit de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1915. On le trouve en Australie, où il a été signalé dans le Territoire de la capitale australienne, en Nouvelle-Galles du Sud et à Victoria. L'envergure est d'environ 32 mm. Les ailes antérieures sont légèrement fuscousées de gris et irrégulièrement parsemées de blanchâtre, avec quelques écailles noirâtres et une barre transversale indéfinie d'irroration blanche (arrose) sous le milieu du disque. Les veines vers la moitié inférieure du termen sont plus distinctement imprégnées de blanc. Les ailes postérieures sont blanchâtres fuscous, plus blanchâtres vers la base, l'apex et le termen suffus de fuscous.
Catoryctis subnexella/Catoryctis subnexella :
Catoryctis subnexella est un papillon de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1864. On le trouve en Australie, où il a été signalé dans le Territoire de la capitale australienne, la Nouvelle-Galles du Sud, l'Australie du Sud et la Tasmanie. L'envergure est de 16 à 23 mm. Les ailes antérieures sont fuscous, plus ou moins teintées d'ocre et avec une raie blanche atténuée immédiatement sous la côte, de la base au milieu. Toutes les veines ont tendance à être marquées postérieurement de stries blanchâtres, mais généralement très indistinctes. Il y a une raie médiane longitudinale droite modérée blanc argenté de la base à l'apex, interrompue par une ligne de couleur de fond très oblique avant le milieu, le bord inférieur émettant une ou deux dents courtes très obliques sur les nervures postérieures. Parfois, il y a une petite tache plus foncée sur la marge inférieure de celle-ci aux deux tiers et une mince strie longitudinale blanchâtre de la marge intérieure à un quart jusqu'au-delà du milieu, souvent presque entièrement obsolète. Les ailes postérieures sont fusqueuses ou grises, devenant plus claires et parfois teintées d'ocre vers la base. Les larves se nourrissent d'espèces de Casuarina.
Catoryctis subparallela/Catoryctis subparallela :
Catoryctis subparallela est un papillon de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1864. On le trouve en Australie, où il a été signalé en Nouvelle-Galles du Sud, dans le Queensland et en Australie-Méridionale. L'envergure des ailes est de 17 à 21 mm. Les ailes antérieures sont ocre brunâtre, teintées d'or avec une mince strie atténuée blanc argenté immédiatement sous la costa de près de la base jusqu'au-delà du milieu et une ligne blanchâtre de dessous à un tiers de la costa aux trois quarts, et une autre de sous ce au-delà du milieu de la costa avant l'apex. Il y a une strie médiane longitudinale blanche argentée droite modérément large de la base à l'apex et une strie parallèle plus étroite similaire de la marge intérieure à un tiers de la marge postérieure en dessous du milieu. Les ailes postérieures sont ocre blanchâtre, avec l'angle anal ocre jaune. Les larves se nourrissent d'espèces de Casuarina. Ils créent des abris tubulaires entre les branches de leur plante hôte.
Catoryctis tricrena/Catoryctis tricrena :
Catoryctis tricrena est un papillon nocturne de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1890. On le trouve en Australie, où il a été signalé en Australie-Méridionale, à Victoria et en Australie-Occidentale. L'envergure est de 20 à 21 mm. Les ailes antérieures sont fuscous avec une strie blanche de la base immédiatement sous la costa, atteignant la costa à un quart, et continue le long de celle-ci jusqu'aux deux tiers, finement atténuée. Il y a une ou deux courtes lignes blanchâtres entre les veines vers la côte postérieurement et une strie médiane longitudinale blanche droite modérée de la base à l'apex, la quatrième postérieure coupée par une ligne fuscous longitudinale. Trois courtes lignes longitudinales blanches se trouvent entre les nervures vers la marge postérieure et il y a une strie longitudinale droite blanchâtre étroite mal définie de la base de la marge interne directement à l'angle anal, confluente vers l'arrière avec une fine ligne blanchâtre le long du pli sous-médian. Les ailes postérieures sont grises. Les larves se nourrissent d'espèces de Casuarina.
Catoryctis truncata/Catoryctis truncata :
Catoryctis truncata est un papillon nocturne de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Thomas Pennington Lucas en 1902. On le trouve en Australie, où il a été signalé en Nouvelle-Galles du Sud et dans le Queensland. L'envergure est d'environ 20 mm. Les ailes antérieures sont ocre, avec des bandes blanches et des lignes et des bandes noirâtres-fuscous, et avec quatre bandes longitudinales de couleur de fond, la première le long de la costa, s'amincissant vers l'apex et la base, et est délimitée par une ligne blanche argentée sous-costale de la base au-delà de la moitié de la costa. La deuxième ligne est médiane et est imprégnée de blanc argenté et la troisième ligne est immédiatement avant la marge intérieure et la quatrième est la marge intérieure, les deux partent près de la base de la marge intérieure et s'amincissent vers l'apex. L'espace entre la première et la deuxième ligne est d'un noir profond fuscous et est divisé par huit lignes de couleur de fond, s'étendant obliquement vers l'extérieur de la médiane à la costa, les apicales devenant progressivement plus courtes. Le deuxième espace entre les deuxième et troisième bandes est fuscous noirâtre et est divisé dans le tiers marginal postérieur par quatre lignes parallèles longitudinales de couleur de fond. Les ailes postérieures sont gris clair ombré avec des fuscous plus foncés et avec les veines plus foncées. Les larves se nourrissent d'espèces de Casuarina.
Catoscopium/Catoscopium :
Catoscopium est un genre de mousses haplolépideous (Dicranidae) de la famille monotypique des Catoscopiacées.
Catostème/Catostème :
Catostemma est un genre de plantes à fleurs appartenant à la famille des Malvaceae. Son aire de répartition naturelle est le sud de l'Amérique tropicale. Espèces :
Catostomidae/Catostomidae :
Les Catostomidae sont les rejetons de l'ordre des Cypriniformes, avec environ 78 espèces dans cette famille de poissons d'eau douce. Les Catostomidae sont presque exclusivement originaires d'Amérique du Nord. Les seules exceptions sont Catostomus catostomus, trouvé à la fois en Amérique du Nord et en Russie, et Myxocyprinus asiaticus trouvé uniquement en Chine. Dans les Ozarks, ils sont un poisson de consommation courante et un festival est organisé chaque année pour les célébrer. Ictiobus cyprinellus peut atteindre un âge allant jusqu'à 112 ans, ce qui en fait le plus ancien téléostéen d'eau douce connu.
Catostome/Catostome :
Catostomus est un genre de poissons appartenant à la famille des Catostomidae, communément appelés ventouses. La plupart des membres du genre sont originaires d'Amérique du Nord, mais C. catostomus se trouve également en Russie. Les poissons de différentes espèces du genre sont connus pour s'hybrider facilement les uns avec les autres.
Catostomus cahita/Catostomus cahita :
Catostomus cahita, cité comme meunier cahita ou matalote cahita, est une espèce de poisson d'eau douce de la famille des Catostomidae. On ne le trouve qu'au Mexique.
Catostomus conchos/Catostomus conchos :
Catostomus conchos, le Matalote conchos, est une espèce de poisson à nageoires rayonnées de la famille des Catostomidae. On ne le trouve qu'au Mexique.
Catostomus discobolus/Catostomus discobolus :
Le meunier à tête bleue ( Catostomus discobolus ) est endémique de l'ouest intermontagneux des États-Unis. Au total, 23 membres du genre Catostomus ont été trouvés en Amérique du Nord. C. discobolus et C. yarrowi sont deux espèces sœurs qui ont des habitats très similaires en Arizona.
Catostomus discobolus_jarrovii/Catostomus discobolus jarrovii :
Catostomus discobolus jarrovii (meunier à tête bleue Zuni) est une espèce de poisson que l'on ne trouve qu'en Amérique du Nord.
Catostomus latipinnis/Catostomus latipinnis :
Catostomus latipinnis (meunier à bouche de flanelle) est un poisson nord-américain identifié par ses lèvres inférieures élargies. Il appartient au genre Catostomus, communément appelé drageons. Historiquement, le meunier à bouche de flanelle s'étendait dans le bassin du fleuve Colorado , y compris des parties du Wyoming , de l' Utah , du Colorado , du Nouveau-Mexique , du Nevada , de la Californie et de l' Arizona ; cependant, cette espèce a été entièrement disparue du bassin de la rivière Gila en Arizona.
Catostylidae/Catostylidae :
Les Catostylidae sont une famille de méduses. Les membres de cette famille se caractérisent par leurs bras buccaux épais en forme de saucisse.
Catostylus/Catostylus :
Catostylus est un genre de méduses de la famille des Catostylidae.
Catostylus tagi/Catostylus tagi :
Catostylus tagi est une espèce de méduse des régions plus chaudes de l'océan Atlantique Est et depuis les années 2000 également trouvée dans la mer Méditerranée. C'est le seul membre de la famille des Catostylidae que l'on trouve en Europe. Il a du collagène dans sa cloche qui fait actuellement l'objet de recherches pour voir s'il a des utilisations biomédicales en tant que matrice intercellulaire.
Catotricha/Catotricha :
Catotricha est un genre de moucherons biliaires et de moucherons des bois de la famille des Cecidomyiidae, le seul genre existant de la sous-famille des Catotrichinae. Il y a environ six espèces décrites dans Catotricha. La sous-famille comprend également le genre éteint Mesotrichoca de la formation Glushkovo âgée du Tithonien en Russie.
Catotricha americana/Catotricha americana :
Catotricha americana est une espèce de cécidomyies basales de la famille des Cecidomyiidae.
Catotrichines/Catotrichines :
Sous-famille monotypique
Catovair/Catovair :
Catovair était une compagnie aérienne régionale basée à Maurice qui proposait des vols vers Maurice, la Réunion et l'île Rodrigues en Afrique. Catovair avait prévu d'acheter un ATR 42Catovair a cessé ses activités en 2008.
Catovirus/Catovirus :
Le catovirus (CatV) est un genre de virus géants à double brin contenant de l'ADN (virus nucléocytoplasmiques à grand ADN). Ce genre a été détecté lors de l'analyse d'échantillons de métagénome de sédiments de fond de réservoirs à la station d'épuration de Klosterneuburg, en Autriche. De nouveaux genres de Klosneuvirus (KNV), Hokovirus et Indivirus (tous trouvés dans ces eaux usées) ont également été décrits avec Catovirus, constituant une sous-famille de virus putatifs Klosneuvirinae (Klosneuvirus) avec KNV comme genre type. Le Catovirus a un grand génome de 1,53 million de bases paires (1176 familles de gènes). Il s'agit du deuxième plus grand génome parmi les Klosneuvirus connus après KNV (1,57 millions de paires de bases, 1272 familles de gènes). La teneur en GC est de 26,4 %. La classification du métagénome, réalisée en analysant l'ARNr 18S, indique que leurs hôtes sont apparentés à la simple topologie de l'arbre Cercozoa.Phylogenetic des Mimiviridae est encore en discussion. Certains auteurs (CNS 2018) aiment regrouper les Klosneuvirus avec le virus Cafeteria roenbergensis (CroV) et le virus Bodo saltans (BsV) dans une sous-famille provisoire appelée Aquavirinae. Une autre proposition consiste à les regrouper tous avec les Mimivirus dans une sous-famille des Megavirinae.
Catoxantha/Catoxantha :
Catoxantha est un genre de coléoptères de la famille des Buprestidae, allant du nord-est de l'Inde à l'Asie du Sud-Est. Le genre comprend les espèces suivantes : Catoxantha bonvouloirii Deyrolle, 1861 Catoxantha eburnea Janson, 1874 Catoxantha liouvillei Thery, 1923 Catoxantha opulenta (Gory, 1832) Catoxantha pierrei Descarpentries, 1948 Catoxantha purpurea (White, 1843)
Catoxantha opulenta/Catoxantha opulenta :
Catoxantha opulenta est une espèce de coléoptères bijoux appartenant à la famille des Buprestidae, sous-famille des Chrysochroinae.
Catoxantha purpurea/Catoxantha purpurea :
Catoxantha purpurea est une espèce de coléoptères bijoux appartenant à la famille des Buprestidae, sous-famille des Chrysochroinae.
Catoxophylla cyanaugus/Catoxophylla cyanaugus :
Catoxophylla cyanaugus est un papillon de nuit de la famille des Cossidae et la seule espèce du genre Catoxophylla. On le trouve en Australie, où il a été signalé en Australie-Occidentale.
Catoxyopsis/Catoxyopsis :
Catoxyopsis est un genre de mante religieuse de la sous-famille Vatinae. Il se compose d'une seule espèce, Catoxyopsis dubiosa.
Cato%E2%80%93Fair Haven_Trail/Cato–Fair Haven Trail :
Le sentier Cato – Fair Haven s'étend sur 23,3 km (14,5 miles) de la ville de Cato à Fair Haven, New York . Il a été construit le long d'une partie d'une ligne de la division Auburn du chemin de fer de Lehigh Valley.
Catpac/Catpac :
Catpac est un programme informatique qui analyse des échantillons de texte pour identifier les concepts clés contenus dans l'échantillon. Il a été conçu principalement par Richard Holmes, un programmeur informatique de l'État du Michigan et le Dr Joseph Woelfel, un sociologue de l'Université d'Albany et de l'Université de Buffalo pour l'analyse de la formation et du changement d'attitude dans le contexte sociologique. Les contributions de Rob Zimmelman, étudiant de premier cycle et de troisième cycle à l'Université d'Albany, de 1981 à 1984 sur l'unité centrale Univac 1100, comprenaient l'inclusion du logiciel CATPAC dans le système Galileo*Telegal, l'étiquetage de texte et le portage de la sortie CATPAC pour le Système Galileo de visualisation conceptuelle par comparaison appariée. CATPAC et le système Galileo sont toujours utilisés à des fins commerciales aujourd'hui et, grâce aux récentes contributions en matière de capture et de visualisation de données, continuent de se développer. Les contributions d'autres étudiants de l'université ont abouti au logiciel qui est encore utilisé commercialement aujourd'hui. Il utilise des fichiers texte comme entrée et produit des sorties telles que des fréquences de mots et alphabétiques ainsi que divers types d'analyses de grappes.
Catpund/Catpund :
Catpund est une carrière située dans les Shetland, en Écosse, où des récipients en stéatite ont été taillés dans la roche depuis la préhistoire. Les traces d'extraction sont encore visibles aujourd'hui.
Catra/Catra :
Catra est un personnage fictif de la toyline et de la série télévisée d'animation She-Ra: Princess of Power (1985–86), qui fait partie de la franchise Masters of the Universe . Lors du redémarrage de 2018, She-Ra et les princesses du pouvoir, Catra est l'un des antagonistes centraux des quatre premières saisons avant de devenir un allié des héros lors de sa dernière saison. Dans les deux séries animées, Catra est une Force-Captain of Hordak's Evil Horde, un poste précédemment occupé par Adora avant sa défection lors du redémarrage de 2018. Dans la première série, Catra affiche des capacités de sorcellerie mineures, possédant un masque magique, qui, lorsqu'il est glissé sur son visage, donne la capacité de se transformer en une bête ressemblant à une panthère violette, montrant également un contrôle télépathique sur tous les chats; dans la deuxième série, elle a ses propres caractéristiques félines, notamment une queue, de grandes oreilles poilues et des griffes. Dans la toyline, elle est la méchante principale. Cependant, la série 2018 la dépeint comme une figure beaucoup plus complexe, servant d'antagoniste avant de finalement se racheter et de devenir la petite amie d'Adora.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cydosia brasiliella

Cyclus (installation_art)/Cyclus (installation_art) : Cyclus est une installation de quarante mètres de long de l'artiste croate Va...