Rechercher dans ce blog

samedi 11 juin 2022

C18H36O2


C16H26N2O2/C16H26N2O2 :
La formule moléculaire C26H16N2O2 peut faire référence à : la diméthocaïne, un anesthésique local l'évenamide, un bloqueur sélectif des canaux sodiques voltage-dépendants
C16H26N2O3/C16H26N2O3 :
La formule moléculaire C16H26N2O3 (masse molaire : 294,389 g/mol, masse exacte : 294,1943 u) peut désigner : Propoxycaïne Proxymétacaïne
C16H26N2O4/C16H26N2O4 :
La formule moléculaire C16H26N2O4 (masse molaire : 310,39 g/mol, masse exacte : 310,1893 u) peut faire référence à : Cetamolol Pamatolol
C16H26O/C16H26O :
La formule moléculaire C16H26O (masse molaire : 234,38 g/mol, masse exacte : 234,1984 u) peut faire référence à : Callicarpenal Tetramethyl acetyloctahydronaphthalenes, également connu sous le nom d'OTNE ou Iso E Super
C16H28N4O8/C16H28N4O8 :
La formule moléculaire C16H28N4O8 peut faire référence à : Alcaligin DOTA (chélateur), également connu sous le nom de textraxetan
C16H28O/C16H28O :
La formule moléculaire C16H28O (masse molaire : 236,39 g/mol, masse exacte : 236,2140 u) peut faire référence à : Ambroxyde Isobornyl cyclohexanol (IBCH)
C16H28O2/C16H28O2 :
La formule moléculaire C16H28O2 (masse molaire : 252,39 g/mol, masse exacte : 252,2089 u) peut faire référence à : Cioteronel Acide hydnocarpique
C16H30O/C16H30O :
La formule moléculaire C16H30O (masse molaire : 238,41 g/mol, masse exacte : 238,2297 u) peut faire référence à : Bombykol Cyclohexadecanone Muscone
C16H30O2/C16H30O2 :
La formule moléculaire C16H30O2 (masse molaire : 254,40 g/mol, masse exacte : 254,2246 u) peut faire référence à : Acide palmitoléique Acide sapiénique
C16H34/C16H34 :
La formule moléculaire C16H34 (masse molaire : 226,44 g/mol, masse exacte : 226,2661 u) peut faire référence à : Hexadécane (cétane) Isocétane
C16H8/C16H8 :
La formule moléculaire C16H8 (masse molaire : 200,24 g/mol, masse exacte : 200,0626 u) peut faire référence à : Bicalicene Quadrannulene
C16 (médicament)/C16 (médicament) :
C16 (PKRi, GW 506033X) est un médicament qui agit comme un inhibiteur sélectif de l'enzyme protéine kinase dépendante de l'ARN double brin (PKR). Il a été démontré qu'il inhibe efficacement la fonction PKR in vivo et a des effets neuroprotecteurs et nootropes dans les études animales.
Route C16_(Namibie)/Route C16 (Namibie) :
La C16 est une route non goudronnée dans la région de ǁKaras au sud de la Namibie. Il commence à Keetmanshoop et mène via Aroab (à 163 kilomètres (101 mi)) au poste frontière de Klein Menasse avec l'Afrique du Sud. Le poste frontière du côté sud-africain est Rietfontein. A la saison des pluies la C16 se dégrade régulièrement et devient praticable uniquement en 4x4.
C16orf46/C16orf46 :
Le cadre de lecture ouvert 46 du chromosome 16 est une protéine dont la fonction reste à déterminer chez Homo sapiens. Il est codé par le gène C16orf46 avec le numéro d'accès NCBI NM_001100873. C'est un gène codant pour une protéine avec un locus qui se chevauche.
C16orf58/C16orf58 :
Le cadre de lecture ouvert 58 du chromosome 16, ou C16orf58, également connu sous le nom de FLJ13638, est une protéine qui, chez l'homme, est codée par le gène C16orf58. Le gène lui-même a une longueur de 18892 pb, avec un ARNm de 2760 pb et une séquence protéique de 468 acides aminés. Il existe un domaine conservé d'inconnu, DUF647. Aucune fonction n'a encore été déterminée pour ce gène, mais on prédit qu'il réside dans le réticulum endoplasmique du cytoplasme.
C16orf7/C16orf7 :
Le cadre de lecture ouvert 7 du chromosome 16 est une protéine qui, chez l'homme, est codée par le gène C16orf7.
C16orf71/C16orf71 :
Protéine non caractérisée Le cadre de lecture ouvert 71 du chromosome 16 est une protéine chez l'homme, codée par le gène C16orf71. Le gène est exprimé dans le tissu épithélial du système respiratoire, le tissu adipeux et les testicules. Les processus biologiques associés prédits du gène comprennent la régulation du cycle cellulaire, la prolifération cellulaire, l'apoptose et la différenciation cellulaire dans ces types de tissus. 1357 pb du gène sont antisens aux gènes épissés ZNF500 et ANKS3, indiquant la possibilité d'une expression alternative régulée.
C16orf78/C16orf78 :
La protéine non caractérisée C16orf78 (NP_653203.1) est une protéine qui, chez l'homme, est codée par le gène du cadre de lecture ouvert 78 du chromosome 16.
C16orf82/C16orf82 :
C16orf82 est une protéine qui, chez l'homme, est codée par le gène C16orf82. C16orf82 code pour un transcrit d'ARNm de 2285 nucléotides qui est traduit en une protéine de 154 acides aminés à l'aide d'un codon d'initiation non AUG (CUG). Il a été démontré que le gène est largement exprimé dans les testicules, le nerf tibial et l'hypophyse, bien que l'expression ait été observée dans la majorité des types de tissus. La fonction de C16orf82 n'est pas entièrement comprise par la communauté scientifique.
C16orf86/C16orf86 :
La protéine C16orf86 non caractérisée est une protéine chez l'homme qui est codée par le gène C16orf86. Il est principalement constitué d'hélices alpha et il est exprimé dans les testicules, mais aussi dans d'autres tissus tels que les reins, le côlon, le cerveau, la graisse, la rate et le foie. Pour la fonction de C16orf86, elle n'est pas bien comprise, mais il pourrait s'agir d'un facteur de transcription dans le noyau qui régule G0/G1 dans le cycle cellulaire pour des tissus tels que les reins, le cerveau et les muscles squelettiques, comme mentionné dans les données de la puce à ADN ci-dessous dans la section de régulation au niveau des gènes.
C16orf90/C16orf90 :
C16orf90 ou le cadre de lecture ouvert 90 du chromosome 16 produit une protéine C16orf90 non caractérisée chez l'homo sapiens. La protéine C16orf90 a quatre domaines d'hélice alpha prédits et est légèrement exprimée dans les testicules et faiblement exprimée dans tout le corps. Alors que la fonction de C16orf90 n'est pas encore bien comprise par la communauté scientifique, il a suspecté son implication dans la réponse biologique au stress et l'apoptose sur la base des données d'expression des puces à ADN et des données de modification post-traductionnelle.
C16orf95/C16orf95 :
Le cadre de lecture ouvert 95 du chromosome 16 (C16orf95) est un gène qui, chez l'homme, code pour la protéine C16orf95. Il a des orthologues chez les mammifères et est exprimé à un faible niveau dans de nombreux tissus. C16orf95 évolue rapidement par rapport aux autres protéines.
C16orf96/C16orf96 :
C16orf96, ou cadre de lecture ouvert 96 du chromosome 16, est une protéine chez l'homme codée par C16orf96 qui se trouve sur le 16e chromosome. Chez Homo sapiens, la protéine a une longueur de 1141 acides aminés
C17/C17 :
C17, C-17 ou C.17 peut faire référence à :
C17H12O7/C17H12O7 :
La formule moléculaire C17H12O7 peut faire référence à : Aflatoxine B1 exo-8,9-époxyde, un métabolite toxique de l'aflatoxine B1 Aflatoxine M1, un composé chimique de la classe des aflatoxines
C17H13ClN4/C17H13ClN4 :
La formule moléculaire C17H13ClN4 (masse molaire : 308,76 g/mol, masse exacte : 308,0829 u) peut faire référence à : Alprazolam Liarozole
C17H13N5O2/C17H13N5O2 :
La formule moléculaire C17H13N5O2 (masse molaire : 319,317 g/mol, masse exacte : 319,1069 u) peut faire référence à : Nitrazolam SB-334867
C17H14N2/C17H14N2 :
La formule moléculaire C17H14N2 (masse molaire : 246,31 g/mol, masse exacte : 246,1157 u) peut désigner : 3,3'-Diindolylméthane (DIM) Ellipticine Olivacine
C17H14N2O2/C17H14N2O2 :
La formule moléculaire C17H14N2O2 (masse molaire : 278,305 g/mol, masse exacte : 278,1055 u) peut faire référence à : Bimakalim Rouge Soudan G
C17H14N2O3/C17H14N2O3 :
La formule moléculaire C17H14N2O3 (masse molaire : 294,30 g/mol, masse exacte : 294,1004 u) peut faire référence à : Adosopine PHCCC Rosoxacine
C17H14O5/C17H14O5 :
La formule moléculaire C17H14O5 (masse molaire : 298,29 g/mol, masse exacte : 298,084125 u) peut faire référence à : Fumarin, un dérivé de la coumarine Pterocarpin, un pterocarpan
C17H14O6/C17H14O6 :
La formule moléculaire C17H14O6 peut faire référence à : la coeloginine, un phénanthrénoïde présent dans l'orchidée Coelogyne cristata la cirsimaritine, une flavone l'ermanine, un flavonol l'involutine la kumatakenine, un flavonol la pectolinarigénine, une flavone la pisatine, une phytoalexine la vélutine, une flavone
C17H14O7/C17H14O7 :
La formule moléculaire C17H14O7 (masse molaire : 330,29 g/mol, masse exacte : 330,073953) peut faire référence à : Aflatoxine g2 (numéro CAS 7241-98-7) Cirsiliol, a flavone Eupalitin, a flavonol Morelosin (numéro CAS : 62008-19- 9), un flavonol Ombuin, un flavonol Rhamnazin, un flavonol Tricin, un flavone
C17H14O8/C17H14O8 :
La formule moléculaire C17H14O8 (masse molaire : 346,28 g/mol, masse exacte : 346,068867) peut faire référence à : Axillarine, un flavonol Eupatolitine, un flavonol Spinacétine, un flavonol Syringétine, un flavonol
C17H15NO3/C17H15NO3 :
La formule moléculaire C17H15NO3 (masse molaire : 281,31 g/mol, masse exacte : 281,1052 u) peut faire référence à : Acétoxyacétylaminofluorène Indoprofène Noroliveroline
C17H15O7/C17H15O7 :
La formule chimique C17H15O7 (ou C17H15O7+, masse molaire : 331,2968 g/mol, masse exacte :331,081778) peut faire référence à : Europinidine, une anthocyanidine Malvidine, une anthocyanidine
C17H16ClN3O/C17H16ClN3O :
La formule moléculaire C17H16ClN3O (masse molaire : 313,78 g/mol, masse exacte : 313,0982 u) peut faire référence à : Amoxapine YM-976
C17H16ClN3O2/C17H16ClN3O2 :
La formule moléculaire C17H16ClN3O2 (masse molaire : 329,781 g/mol) peut faire référence à : Carburazepam 7-Hydroxyamoxapine
C17H16N2O/C17H16N2O :
La formule moléculaire C17H16N2O (masse molaire : 264,322 g/mol, masse exacte : 264,1263 u) peut désigner : Etaqualone Méthylméthaqualone (MMQ)
C17H16O4/C17H16O4 :
La formule moléculaire C17H16O4 (masse exacte : 284.104859, masse molaire : 284.31 g/mol) peut faire référence à : Caffeic acid phenethyl ester, un dérivé de l'acide caféique Flavokavain B, un flavokavain trouvé dans la plante de kava
C17H16O5/C17H16O5 :
La formule moléculaire C17H16O5 (masse molaire : 300,30 g/mol, masse exacte : 300,099773 u) peut faire référence à : Coelogin, un phénanthrénoïde trouvé dans l'orchidée Coelogyne cristata Confusarin, un phrénathrénoïde trouvé dans les orchidées Flavokavain C, un kavalactone Gymnopusin, un phénanthrénoïde trouvé dans les orchidées dans plusieurs orchidées Méthyllinderone Plicatol A, un phénanthrénoïde trouvé dans l'orchidée Flickingeria fimbriata 3,4,8-Triméthoxyphénanthrène-2,5-diol, un phénanthrénoïde trouvé dans l'orchidée Dendrobium nobile
C17H16O9/C17H16O9 :
La formule moléculaire C17H16O9 (masse molaire : 364,30 g/mol, masse exacte : 364,0794 u) peut faire référence à : Acide quercitannique Bergaptol-O-beta-D-glucopyranoside
C17H17Cl2NO/C17H17Cl2NO :
La formule moléculaire C17H17Cl2NO (masse molaire : 322,229 g/mol, masse exacte : 321,0687 u) peut faire référence à : Diclofensine Fengabine (SL-79,229)
C17H17ClN6O3/C17H17ClN6O3 :
La formule moléculaire C17H17ClN6O3 (masse molaire : 388,81 g/mol, masse exacte : 388,1051 u) peut faire référence à : Eszopiclone Zopiclone
C17H17N/C17H17N :
La formule moléculaire C17H17N (masse molaire : 235,32 g/mol, masse exacte : 235,1361 u) peut faire référence à : Aporphine Azapetine
C17H17N3O2/C17H17N3O2 :
La formule moléculaire C17H17N3O2 (masse molaire : 295,336 g/mol, masse exacte : 295,1321 u) peut faire référence à : Divaplon (RU-32698) GYKI-52895
C17H17N3O3/C17H17N3O3 :
La formule moléculaire C17H17N3O3 (masse molaire : 311,335 g/mol) peut faire référence à : Imazaquin (R)-3-Nitrobiphenyline
C17H17NO2/C17H17NO2 :
La formule moléculaire C17H17NO2 peut faire référence à : Apomorphine Asimilobine Dihydrexidine D-15414 Etazepine meso-Butestrol
C17H17NO3/C17H17NO3 :
La formule moléculaire C17H17NO3 (masse molaire : 283,322 g/mol, masse exacte : 283,1208 u) peut faire référence à : Morphinone Ro01-6128
C17H18F3N3O3/C17H18F3N3O3 :
La formule moléculaire C17H18F3N3O3 (masse molaire : 369,338 g/mol) peut faire référence à : Fleroxacin RU-58841
C17H18N2/C17H18N2 :
La formule moléculaire C17H18N2 (masse molaire : 250,34 g/mol, masse exacte : 250,1470 u) peut faire référence à : Amfetaminil Tröger's base
C17H18N2O/C17H18N2O :
La formule moléculaire C17H18N2O (masse molaire : 266,34 g/mol, masse exacte : 266,1419 u) peut faire référence à : 5-Benzyloxytryptamine (5-BT) Conolidine
C17H18N2O2/C17H18N2O2 :
La formule moléculaire C17H18N2O2 (masse molaire : 282,337 g/mol) peut faire référence à : Lysergic acid methyl ester Salpn ligand
C17H18N2O3S/C17H18N2O3S :
La formule moléculaire C17H18N2O3S (masse molaire : 330,40 g/mol, masse exacte : 330,1038 u) peut faire référence à : Atiprone SB-205384
C17H18O5/C17H18O5 :
La formule moléculaire C17H18O5, masse molaire : 302,32 g/mol, masse exacte : 302,115423686 u, peut faire référence à : Diffutidin, un flavan Acide isonotholaénique, un dihydrostilbénoïde Acide notholaénique Proxicromil, un antihistaminique
C17H19ClN2S/C17H19ClN2S :
La formule moléculaire C17H19ClN2S (masse molaire : 318,86 g/mol) peut faire référence à : Chlorpromazine, le plus ancien antipsychotique typique Thioflavine, deux colorants utilisés pour la coloration histologique
C17H19FN2O2/C17H19FN2O2 :
La formule moléculaire C17H19FN2O2 (masse molaire : 302,34 g/mol, masse exacte : 302,1431 u) peut faire référence à : Ralfinamide (NW-1029) Safinamide
C17H19N/C17H19N :
La formule moléculaire C17H19N (masse molaire : 237,34 g/mol, masse exacte : 237,1517 u) peut faire référence à : CP-39,332 2-Diphenylmethylpyrrolidine (Desoxy-D2PM) Etifelmine Tametraline (CP-24,441)
C17H19N3/C17H19N3 :
La formule moléculaire C17H19N3 (masse molaire : 265,35 g/mol) peut faire référence à : Orange d'acridine Antazoline Esmirtazapine Mirtazapine Une chanson d'Autoclav1.1
C17H19N3O/C17H19N3O :
La formule moléculaire C17H19N3O (masse molaire : 281,35 g/mol) peut faire référence à : La phentolamine, un antagoniste alpha-adrénergique non sélectif réversible La pibéraline, un médicament psychoactif
C17H19N3O3S/C17H19N3O3S :
La formule moléculaire C17H19N3O3S (masse molaire : 345,417 g/mol, masse exacte : 345,1147 u) peut faire référence à : Esoméprazole Oméprazole
C17H19N5/C17H19N5 :
La formule moléculaire C17H19N5 (masse molaire : 293,37 g/mol, masse exacte : 293,1640 u) peut faire référence à : ABT-724 Anastrozole
C17H19N5O/C17H19N5O :
La formule moléculaire C17H19N5O (masse molaire : 309,36 g/mol, masse exacte : 309,1590 u) peut faire référence à : ATL-444 Bazinaprine (SR-95,191)
C17H19N5O6S2/C17H19N5O6S2 :
La formule moléculaire C17H19N5O6S2 (masse molaire : 453,49 g/mol) peut faire référence à : Cefcapène Céfovécine
C17H19NO/C17H19NO :
La formule moléculaire C17H19NO (masse molaire : 253,34 g/mol, masse exacte : 253,1467 u) peut faire référence à : Benzédrone 3-Benzhydrylmorpholine Diphénylprolinol Néfopam
C17H19NO3/C17H19NO3 :
La formule moléculaire C17H19NO3 peut faire référence à : Aposcopolamine Chavicine Coclaurine Hydromorphone Morphine Norcodéine Norhydrocodone Pipérine
C17H19NO4/C17H19NO4 :
La formule moléculaire C17H19NO4 peut faire référence à : Fénoxycarbe Hémanthamine Morphine-N-oxyde (génomorphine) Noroxycodone Oxymorphone
C17H20N2O/C17H20N2O :
La formule moléculaire C17H20N2O (masse molaire : 268,35 g/mol, masse exacte : 268,1576 u) peut faire référence à : Centralite, ou éthyl centralite Michler's ketone Remacemide
C17H20N2O2/C17H20N2O2 :
La formule moléculaire C17H20N2O2 peut faire référence à : Tropisétron, un antagoniste des récepteurs de la sérotonine 5-HT3 Tropicamide, un médicament utilisé pour dilater la pupille et faciliter l'examen de l'œil
C17H20N2O5S/C17H20N2O5S :
La formule moléculaire C17H20N2O5S (masse molaire : 364,41 g/mol, masse exacte : 364,1093 u) peut faire référence à : Bumetanide Pheneticilline
C17H20N2S/C17H20N2S :
La formule moléculaire C17H20N2S (masse molaire : 284,42 g/mol, masse exacte : 284,1347 u) peut faire référence à : Isoprométhazine Promazine Prométhazine Tiénopramine
C17H20N4O2/C17H20N4O2 :
La formule moléculaire C17H20N4O2 (masse molaire : 312,366 g/mol, masse exacte : 312,1586 u) peut faire référence à : Azidomorphine Propamidine
C17H21N/C17H21N :
La formule moléculaire C17H21N (masse molaire : 239,36 g/mol, masse exacte : 239,1674 u) peut faire référence à : Benzphétamine NPDPA, également appelée isopropylphénidine ou isophenidine
C17H21NO/C17H21NO :
La formule moléculaire C17H21NO (masse molaire : 255,35 g/mol, masse exacte : 255,1623 u) peut faire référence à : Atomoxétine Diphénhydramine Oxifentorex Phényltoloxamine Tofénacine
C17H21NO2/C17H21NO2 :
La formule moléculaire C17H21NO2 (masse molaire : 271,35 g/mol, masse exacte : 271,1572 u) peut faire référence à : Apoatropine Desomorphine Nisoxetine
C17H21NO3/C17H21NO3 :
La formule moléculaire C17H21NO3 (masse molaire : 287,35 g/mol) peut faire référence à : Dihydromorphine Étodolac Galantamine Mésembrenone Ritodrine Thésinine
C17H21NO4/C17H21NO4 :
La formule C17H21NO4 peut faire référence à : Cocaïne Ester inverse de cocaïne Fénotérol Hydromorphinol Hyoscine (scopolamine) Oxymorphol
C17H21NO5/C17H21NO5 :
La formule moléculaire C17H21NO5 (masse molaire : 319,35 g/mol, masse exacte : 319,1420 u) peut faire référence à : Anisodine, également appelée daturamine et α-hydroxyscopolamine Salicylméthylecgonine (2′-Hydroxycocaïne)
C17H22I3N3O8/C17H22I3N3O8 :
La formule moléculaire C17H22I3N3O8 (masse molaire : 777,085 g/mol) peut faire référence à : Iomeprol Iopamidol
C17H22N2O/C17H22N2O :
La formule moléculaire C17H22N2O peut désigner : 4,4'-Bis(diméthylamino)benzhydrol Doxylamine, un antihistaminique sédatif 5-MeO-DALT ou N,N-diallyl-5-méthoxytryptamine
C17H22N2O3/C17H22N2O3 :
La formule moléculaire C17H22N2O3 (masse molaire : 302,368 g/mol) peut faire référence à : Emivirine (MKC-442) Trichostatine A
C17H22N2O4/C17H22N2O4 :
La formule moléculaire C17H22N2O4 (masse molaire : 318,368 g/mol) peut faire référence à : Imiprothrin N-Phenylacetyl-L-prolylglycine ethyl ester
C17H22O2/C17H22O2 :
La formule moléculaire C17H22O2 (masse molaire : 258,35 g/mol, masse exacte : 258,1620 u) peut faire référence à : Cicutoxine Oénanthotoxine O-1602
C17H23Cl2NO/C17H23Cl2NO :
La formule moléculaire C17H23Cl2NO (masse molaire : 328,27662 g/mol, masse exacte : 327,1157 u) peut faire référence à : Cilobamine Tesofensine (NS2330)
C17H23N3O/C17H23N3O :
La formule moléculaire C17H23N3O peut désigner : La mépyramine, un antihistaminique de première génération La pipérylone, une pyrazolone aux propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et antipyrétiques Le PSN-375,963, un ligand sélectif
C17H23N5O2/C17H23N5O2 :
La formule moléculaire C17H23N5O2 (masse molaire : 329,40 g/mol, masse exacte : 329,1852 u) peut faire référence à : Quinazosin Sunepitron (CP-93,393)
C17H23NO/C17H23NO :
La formule moléculaire C17H23NO (masse molaire : 257,38 g/mol) peut désigner : Alazocine (NANM) 3-Methoxymorphinan Morphanols Dextrorphan Levorphanol Racemorphan Pirandamine
C17H23NO2/C17H23NO2 :
La formule moléculaire C17H23NO2 (masse molaire : 273,37 g/mol) peut faire référence à : Allylnorpethidine (WIN-7681) 5-DBFPV RTI-32 Tilidine Tropanserin
C17H23NO3/C17H23NO3 :
La formule moléculaire C17H23NO3 peut faire référence à : Acétoxycétobémidone Atropine Hyoscyamine Littorine MDPHP (3',4'-Méthylènedioxy-α-pyrrolidinohexiophenone) Mésembrine
C17H23NO4/C17H23NO4 :
La formule moléculaire C17H23NO4 (masse molaire : 305,37 g/mol, masse exacte : 305,1627 u) peut faire référence à : Anisodamine, ou 7β-hydroxyhyoscyamine Bucumolol Cétraxate
C17H24N2O/C17H24N2O :
La formule moléculaire C17H24N2O (masse molaire : 272,38 g/mol) peut faire référence à : Bucinnazine Pilsicaïnide Quinisocaïne, également appelée diméthisoquine
C17H24N2O2/C17H24N2O2 :
La formule moléculaire C17H24N2O2 (masse molaire : 288,39 g/mol) peut faire référence à : 4,5-MDO-DiPT 5,6-MDO-DiPT Phenglutarimide
C17H24N2O3/C17H24N2O3 :
La formule moléculaire C17H24N2O3 (masse molaire : 304,39 g/mol) peut faire référence à : N-Méthylcarfentanil Tilisolol
C17H24O/C17H24O :
La formule moléculaire C17H24O (masse molaire : 244,37 g/mol, masse exacte : 244,1827 u) peut faire référence à : Falcarinol, également appelé carotatoxine ou panaxynol
C17H24O10/C17H24O10 :
La formule moléculaire C17H24O10 (masse molaire : 388,37 g/mol, masse exacte : 388,1369 u) peut faire référence à : Secologanin Verbenalin
C17H24O3/C17H24O3 :
La formule moléculaire C17H24O3 peut faire référence à : Cyclandelate, un vasodilatateur Onchidal, une neurotoxine naturelle Shogaols, constituants piquants du gingembre
C17H25N/C17H25N :
La formule moléculaire C17H25N (masse molaire : 243,39 g/mol, masse exacte : 243,1987 u) peut faire référence à : 3-Méthyl-PCPy Phencyclidine, ou phénylcyclohexyl pipéridine (PCP)
C17H25N3O2S/C17H25N3O2S :
La formule moléculaire C17H25N3O2S (masse molaire : 335,46 g/mol, masse exacte : 335,1667 u) peut faire référence à : Almotriptan Naratriptan
C17H25N3O5S/C17H25N3O5S :
La formule moléculaire C17H25N3O5S (masse molaire : 383,46 g/mol, masse exacte : 383,1515 u) peut faire référence à : Méropénem Véralipride
C17H25NO/C17H25NO :
La formule moléculaire C17H25NO peut faire référence à : Épérisone Étazocine 3-HO-PCP 4'-Méthyl-α-pyrrolidinohexiophénone PCHP 4-Phényl-4-(1-pipéridinyl)cyclohexanol α-Pyrrolidinoheptaphénone Vésamicol
C17H25NO2/C17H25NO2 :
La formule moléculaire C17H25NO2 (masse molaire : 275,39 g/mol) peut désigner : Magellanine Menthyl anthranilate 5-MeO-DiBF 3-MeO-PCMo Meprodine, Alpha-meprodine, Beta-meprodine Metethoheptazine N-Octyl bicycloheptene dicarboximide PCAA Proheptazine Trimeperidine
C17H25NO3/C17H25NO3 :
La formule moléculaire C17H25NO3 (masse molaire : 291,38 g/mol, masse exacte : 291,1834 u) peut faire référence à : Cyclopentolate EA-3834 Lévobunolol Mésembranol Pécilocine
C17H25NO4/C17H25NO4 :
La formule moléculaire C17H25NO4 (masse molaire : 307,38 g/mol, masse exacte : 307,1784 u) peut faire référence à : Ibopamine Buflomedil
C17H26N2O/C17H26N2O :
La formule moléculaire C17H26N2O (masse molaire : 274,40 g/mol) peut faire référence à : 5-MeO-DPT, un médicament hallucinogène 5-Méthoxy-diisopropyltryptamine Phénampromide Ropivacaïne
C17H26N4O/C17H26N4O :
La formule moléculaire C17H26N4O (masse molaire : 302,41 g/mol, masse exacte : 302,2107 u) peut faire référence à : Alniditan Emedastine
C17H26O3/C17H26O3 :
La formule moléculaire C17H26O3 (masse molaire : 278,39 g/mol) peut faire référence à : Panaxytriol, un alcool gras présent dans le ginseng Paradol, le constituant aromatique actif des graines de poivre de Guinée
C17H26O4/C17H26O4 :
La formule moléculaire C17H26O4 (masse molaire 294,38 g/mol, masse exacte : 294,1831 u) peut faire référence à : Embelin Gingerol
C17H26O5/C17H26O5 :
La formule moléculaire C17H26O5 (masse molaire : 310,385 g/mol, masse exacte : 310,1780 u) peut faire référence à : Botrydial Portentol
C17H27N3O17P2/C17H27N3O17P2 :
La formule moléculaire C17H27N3O17P2 (masse molaire : 607,354 g/mol) peut faire référence à : Diphosphate d'uridine N-acétylgalactosamine Diphosphate d'uridine N-acétylglucosamine
C17H27NO2/C17H27NO2 :
La formule moléculaire C17H27NO2 (masse molaire : 277,40 g/mol, masse exacte : 277,204179 u) peut faire référence à : ICI-118,551 Padimate O PNU-99,194 RDS-127 Venlafaxine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Charles Robinson cricketer

Charles Richet/Charles Richet : Le professeur Charles Robert Richet (25 août 1850 - 4 décembre 1935) était un physiologiste français du...