Rechercher dans ce blog

mardi 7 juin 2022

Bundibugyo General Hospital


Bundesautobahn 270/Bundesautobahn 270 :
Bundesautobahn 270 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 270, forme abrégée Autobahn 270, en abrégé BAB 270 ou A 270) est une autoroute en Allemagne. L'A 270 a été créée en 2001 en tant que redésignation de l'autoroute dans la partie nord de Brême. Auparavant, l'autoroute était connue sous le nom de B 74n Lesumerschnellweg. L'autoroute a remplacé le tracé de la B 74 à travers les zones peuplées du nord de Brême. Des plans récents prévoyaient une extension de l'A 270 autour des limites nord et est de Farge, pour se terminer en face du terminal du ferry Farge - Berne. Ce projet a été ouvert à la circulation le 9 décembre 2009. Cependant, il a été construit comme une autoroute à niveau, nécessitant ainsi le retour de la désignation B 74n. Parce qu'il traverse une zone densément développée, l'A 270 est en dessous normes d'autoroute normales pour la majeure partie de son parcours. La limite de vitesse pour l'ensemble du parcours est de 80 km/h (50 mph) et, dans de nombreux endroits, il n'y a pas d'arrêt d'urgence. L'A 270 se termine juste avant l'A 27/E 234, une courte distance après avoir traversé la Basse-Saxe. La connexion avec l'A 27 se fait à un carrefour à niveau. Comme prévu pour les autoroutes urbaines, certaines des jonctions ne sont accessibles que d'une seule direction; un carrefour (3b, Lobbendorf) ne permet pas du tout au trafic d'autoroute de sortir.

Bundesautobahn 28/Bundesautobahn 28 :
Bundesautobahn 28 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 28, forme abrégée Autobahn 28, en abrégé BAB 28 ou A 28) est une autoroute du nord-ouest de l'Allemagne, reliant les villes de Leer et Oldenburg à via Brême. Se terminant à l'origine près de la ville de Delmenhorst, une extension reliant l'A 28 à l'A 1 a été achevée en 2009.
Bundesautobahn 280/Bundesautobahn 280 :
Bundesautobahn 280 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 280, forme abrégée Autobahn 280, en abrégé BAB 280 ou A 280) est une autoroute située à l'extrême nord-ouest de la Basse-Saxe. Il relie l'A 31 à la frontière néerlandaise. Derrière la frontière, il continue sous le nom d'Autosnelweg 7.
Bundesautobahn 281/Bundesautobahn 281 :
Bundesautobahn 281 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 281, forme abrégée Autobahn 281, en abrégé BAB 281 ou A 281) est une autoroute à Brême dans le nord-ouest de l'Allemagne. La première partie a été ouverte en 1995, des parties à proximité de l'aéroport de Brême sont actuellement en construction. Un deuxième tunnel Weser fera partie du projet, vraisemblablement financé comme une route à péage et construit par un entrepreneur privé.
Bundesautobahn 29/Bundesautobahn 29 :
Bundesautobahn 29 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 29, forme abrégée Autobahn 29, en abrégé BAB 29 ou A 29) est une autoroute du nord-ouest de l'Allemagne. Il relie la ville de Wilhelmshaven à Oldenburg et à l'A 1, courant très grossièrement du nord au sud. Le trafic est actuellement faible, mais une augmentation du trafic de fret est à prévoir lorsque le JadeWeserPort de Wilhelmshaven sera opérationnel.
Bundesautobahn 293/Bundesautobahn 293 :
Bundesautobahn 293 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 293, forme abrégée Autobahn 293, en abrégé BAB 293 ou A 293) est une autoroute à Oldenburg dans le nord-ouest de l'Allemagne. Il relie l'A 29 à l'A 28.
Bundesautobahn 3/Bundesautobahn 3 :
Bundesautobahn 3 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 3, forme abrégée Autobahn 3, en abrégé BAB 3 ou A 3) est une autoroute en Allemagne allant de la frontière germano-néerlandaise près de Wesel au nord-ouest jusqu'à la frontière germano-autrichienne près de Passau. Les principales villes sur sa longueur totale de 778 km (483 mi) comprennent Oberhausen , Duisburg , Düsseldorf , Leverkusen , Cologne , Wiesbaden , Francfort , Würzburg , Nuremberg et Ratisbonne . L'A 3 est une liaison majeure entre la région Rhin-Ruhr et le sud de l'Allemagne, entraînant un trafic intense. Par conséquent, de grandes parties ont trois voies (plus une accotement) dans chaque direction, y compris une section de 300 km (187,5 mi) entre Oberhausen et Aschaffenburg. L'A3 passe par l'aéroport de Francfort.
Bundesautobahn 30/Bundesautobahn 30 :
Bundesautobahn 30 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 30, forme abrégée Autobahn 30, en abrégé BAB 30 ou A 30) est une autoroute du nord-ouest de l'Allemagne. Il s'étend d'ouest en est, à partir de la frontière néerlandaise. À la frontière, il se connecte à l'autoroute néerlandaise A1, par conséquent, l'A 30 fait partie de l'importante connexion européenne Berlin - Amsterdam. C'est une liaison importante entre Hanovre et Minden et Osnabrück, Münster et les Pays-Bas, et une partie de la route européenne E 30.
Bundesautobahn 31/Bundesautobahn 31 :
Bundesautobahn 31 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 31, abrégé Autobahn 31, abrégé en BAB 31 ou A 31) est une autoroute allemande qui relie la côte de la mer du Nord près d'Emden à la région de la Ruhr. Il est également connu sous le nom d'Emsland-Autobahn ou East Frisian Brochette. Il a été achevé en décembre 2004. La construction a été en partie rendue possible grâce à un mode de financement unique : des particuliers, des entreprises, des communes, des comtés et les Pays-Bas ont donné de l'argent pour accélérer le projet.
Bundesautobahn 33/Bundesautobahn 33 :
Bundesautobahn 33 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 33, forme abrégée Autobahn 33, en abrégé BAB 33 ou A 33) est une autoroute en Allemagne qui relie la Bundesautobahn 30 au nord et l'A 44 au sud.
Autoroute fédérale 352/Autoroute fédérale 352 :
Bundesautobahn 352 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 352, forme abrégée Autobahn 352, en abrégé BAB 352 ou A 352) est un embranchement d'autoroute au nord de Hanovre dans le nord-ouest de l'Allemagne. Il s'agit d'un contournement important pour le trafic de l'A 7 à l'A 2, évitant l'échangeur Hanovre-Ost ("Est") entre les deux autoroutes. L'aéroport de Hanovre est également situé près de l'A 352, c'est pourquoi les habitants l'appellent parfois Flughafenautobahn ("autoroute de l'aéroport").
Bundesautobahn 36/Bundesautobahn 36 :
Bundesautobahn 36 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 36, forme abrégée Autobahn 36, en abrégé BAB 36 ou A 36) est une autoroute en Allemagne. Elle a été créée le 1er janvier 2019 à partir de la Bundesautobahn 395 et de certaines parties de la Bundesstraße 6. L'autoroute est collectivement connue sous le nom de Nordharzautobahn (autoroute du nord du Harz) en raison du fait que la route est parallèle aux montagnes du Harz de Vienenburg à Bernburg.
Bundesautobahn 369/Bundesautobahn 369 :
Bundesautobahn 369 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 369, forme abrégée Autobahn 369, en abrégé BAB 369 ou A 369) est une autoroute en Allemagne. Il a été désigné à partir d'une partie du B 6 le 1er janvier 2019.
Bundesautobahn 37/Bundesautobahn 37 :
Bundesautobahn 37 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 37, forme abrégée Autobahn 37, en abrégé BAB 37 ou A 37) est une autoroute de la région de Hanovre, en Allemagne. Il se compose de deux parties, l'une reliant l'arrondissement de Hanovre-Buchholz à Berthoud via Altwarmbüchen, l'autre reliant le parc des expositions de Hanovre à l'A 7. Les deux parties sont reliées par le B 3, l'ensemble du système est connu sous le nom de Messeschnellweg (champ de foire voie express). Lors de grandes foires, par exemple CeBIT ou Hannover Messe, le Messeschnellweg peut être transformé en une route à sens unique à quatre voies à la volée pour permettre un trajet plus rapide vers et depuis le parc des expositions.
Bundesautobahn 38/Bundesautobahn 38 :
Bundesautobahn 38 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 38, forme abrégée Autobahn 38, en abrégé BAB 38 ou A 38) est une autoroute en Allemagne. Il relie l'A 7 près de Göttingen à Leipzig. Dans Die Südharzreise, David Woodard discute de la Bundesautobahn 38 par rapport à la Route 11 au Paraguay et à la US Route 66. : 83–87
Bundesautobahn 388/Bundesautobahn 388 :
Bundesautobahn 388 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 388, forme courte Autobahn 388, en abrégé BAB 388 ou A 388) était un embranchement d'autoroute à Göttingen. Il a maintenant été déclassé et intégré à la Bundesstraße 27, car l'A 38 a récemment été achevé. L'A 388 était censée être la première partie de l'A 38, bifurquant de l'A 7 au nord de Göttingen, mais les plans ont été réalisés différemment et l'A 38 rejoint maintenant l'A 7 près de Friedland.
Bundesautobahn 39/Bundesautobahn 39 :
Bundesautobahn 39 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 39, forme abrégée Autobahn 39, en abrégé BAB 39 ou A 39) est une autoroute du nord de l'Allemagne. Il relie actuellement les villes de Salzgitter, Braunschweig et Wolfsburg, avec une extension prévue à Lüneburg. L'A 39 commence au nord de Wolfsburg et se termine à l'A 7 près de Salzgitter. Il traverse l'A 2 au sud de Wolfsburg près de Königslutter.
Bundesautobahn 391/Bundesautobahn 391 :
Bundesautobahn 391 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 391, forme abrégée Autobahn 391, en abrégé BAB 391 ou A 391) est une autoroute de Braunschweig, également connue sous le nom de Braunschweiger Westtangente. Son but est de relier l'A 2 à l'A 39, en passant la ville de Braunschweig du côté ouest.
Bundesautobahn 392/Bundesautobahn 392 :
Bundesautobahn 392 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 392, forme abrégée Autobahn 392, en abrégé BAB 392 ou A 392) est un embranchement d'autoroute à Braunschweig. Une extension proposée à l'A 2 a été jugée irréalisable et ne sera probablement pas construite.
Bundesautobahn 395/Bundesautobahn 395 :
Bundesautobahn 395 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 395, forme abrégée Autobahn 395, en abrégé BAB 395 ou A 395) était une autoroute en Allemagne. Il a été renommé comme faisant partie de l'A 36 à compter du 1er janvier 2019. L'A 395 a commencé à un échangeur avec l'A 39 et la B 248 au sud de Brunswick (Braunschweig). De là, la route se dirigeait vers le sud, contournant Wolfenbüttel, Schladen et d'autres villes plus petites. L'extrémité sud de l'A 395 est arrivée dans la ville de Vienenburg, à un échangeur de trompette avec une portion d'autoroute de la B 6/B 6n. La B 6 continue vers le sud et l'ouest vers Goslar et la B 4, tandis que la B 6n continue vers l'est vers Leipzig, rencontrant finalement l'A 14. L'A 395 était la plus longue autoroute à trois chiffres d'Allemagne, même si elle était autrefois 7 km de plus. En 2001, la section d'autoroute de Bad Harzburg à Schlewecke est devenue la partie la plus au nord de la B 4, tandis que la section d'autoroute de ce point à l'actuel terminus sud a été renvoyée à la B 6. Elle a été désignée A 369 en 2019. Les 400 m les plus au nord de l'A 395, entre les jonctions Braunschweig-Melverode et Braunschweig-Süd, n'étaient pas considérés comme faisant partie du système autoroutier. Il y a une entrée et une sortie au niveau du sol d'un grand concessionnaire automobile et d'une station-service le long du côté sud de la route juste avant Braunschweig-Melverode. Par conséquent, l'A 395 était officiellement considérée comme commençant immédiatement après cette jonction et n'avait donc aucune connexion avec le réseau autoroutier restant.
Bundesautobahn 4/Bundesautobahn 4 :
Bundesautobahn 4 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 4, forme abrégée Autobahn 4, en abrégé BAB 4 ou A 4) est une autoroute qui traverse l'Allemagne dans une direction ouest-est. Le segment ouest a une longueur de 156 km (97 mi), la partie à l'est est longue de 429 km (267 mi). Les travaux pour continuer l'A 4 sont en cours, mais il n'existe actuellement aucun plan pour combler complètement le vide. L'A 4 commence au nord-ouest d'Aix-la-Chapelle, là où l'A76 néerlandaise entre en Allemagne. Au départ, il s'agit de 2 voies dans chaque sens sans limite de vitesse. De Kreuz Aachen à Düren et de Kerpen à Refrath (entre Refrath et Köln-Merheim en direction ouest, la bande d'arrêt d'urgence est la 3e voie et n'est ouverte qu'aux heures de pointe), il y a 3 voies dans chaque sens. Entre Kreuz Köln-West et Kreuz Heumar, il forme la partie sud du périphérique de Cologne (Kölner Autobahnring). Tout le reste du tronçon entre Kreuz Aachen et Kreuz Köln-West a une limite de vitesse variable. Entre Merzenich et Elsdorf, il y a une limite de vitesse de 130 km/h, qui a été imposée en 2017, en raison d'une augmentation des accidents. Entre Kreuz Köln-West et Kreuz Heumar, la limite de vitesse est de 120 km/h. De Kreuz Köln-Ost à Refrath, la limite maximale est de 100 km/h. Le tronçon en direction ouest entre Köln-Merheim et Kreuz Köln-Ost est limité à 80 km/h. Le tronçon entre Refrath et le terminus actuel de Krombach n'a pas de limitation de vitesse. Seulement entre Untereschbach et Refrath en direction ouest, il y a une limite de vitesse de 100 km/h de 6h00 à 10h00 en semaine. Il s'agit principalement de 2 voies dans chaque sens, mais entre Untereschbach et Wiehl, il existe plusieurs voies d'escalade supplémentaires dans les deux sens. La partie est commence à l'intersection de Kirchheim (avec l'A 7) et passe par Eisenach, Gotha, Erfurt, Weimar, Iéna, Gera, Chemnitz et Dresde jusqu'à Görlitz, où elle traverse la frontière avec la Pologne et continue sur l'A4 (Pologne). Les 11 kilomètres les plus à l'ouest de l'A 4 forment le tronçon le plus à l'est de la route européenne E314 : en continuant à l'est de l'échangeur d'Aix-la-Chapelle (Kreuz Aachen), l'A 4 fait partie de la route européenne E40. Les routes européennes n'ont pas d'écarts et l'E40 suit les A 45 et A 5, ce qui est un itinéraire approprié au-delà de l'écart de l'A 4. Les premières sections de l'A 4 ont été construites dans les années 1934 à 1937. Juste à l'ouest d'Eisenach se trouvait le Point de contrôle frontalier de Wartha-Herleshausen entre l'Allemagne de l'Est et l'Allemagne de l'Ouest. Cependant, à seulement huit kilomètres sur la route, après l'échangeur de Wommen, la route traverse l'ancien territoire de l'Allemagne de l'Est jusqu'à Gerstungen (aujourd'hui en Thuringe) sur sept kilomètres, avant de revenir dans l'ancienne Allemagne de l'Ouest à Wildeck. À cause de cela, le tronçon entre les échangeurs Wommen et Wildeck-Obersuhl a été fermé et est tombé en ruine à l'époque de la division allemande, il a été contourné par la route B400. Les réparations de ces pièces devraient être achevées en 2007. La reconstruction du dernier tronçon en Thuringe entre Eisenach et Gotha près de l'ancienne frontière intérieure allemande a commencé en 2007 et a nécessité la construction de 25 km (16 mi) de nouvelle route. Vinci SA et Hochtief ont été mandatés pour construire la nouvelle route.
Bundesautobahn 40/Bundesautobahn 40 :
Bundesautobahn 40 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 40, forme abrégée Autobahn 40, en abrégé BAB 40 ou A 40), (nommée A 430 jusqu'au début des années 1990) est l'une des autoroutes les plus utilisées en Allemagne. Il traverse la frontière hollandaise-allemande dans le prolongement de l' A67 néerlandaise et traverse le Rhin , traverse la vallée de la Ruhr en direction de Bochum , devient B 1 ( Bundesstraße 1 ) au Kreuz Dortmund West et finit par fusionner avec l' A 44 près de Holzwickede . Il a été officiellement nommé Ruhrschnellweg (Ruhr Fast Way), mais les habitants l'appellent généralement Ruhrschleichweg (Ruhr Crawling Way) ou "le plus long parking de la région de la Ruhr". Selon Der Spiegel, c'est l'autoroute la plus encombrée d'Allemagne. Dans la ville d'Essen, un service Stadtbahn opère sur la médiane de l'A 40 entre Tunnel Ruhrschnellweg et Mülheim-Heißen. Entre les carrefours Essen-Huttrop et Essen-Kray, il existe un système de bus guidé appelé Spurbus.
Bundesautobahn 42/Bundesautobahn 42 :
Bundesautobahn 42 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 42, forme abrégée Autobahn 42, en abrégé BAB 42 ou A 42) est une autoroute de l'ouest de l'Allemagne. Il relie Kamp-Lintfort à Castrop-Rauxel, reliant plusieurs grandes villes de la région de la Ruhr, telles que Dortmund, Duisburg, le nord d'Essen et Gelsenkirchen. Il est familièrement connu sous le nom d'Emscherschnellweg, du nom de la rivière Emscher, qu'il suit à peu près. La construction a commencé dans les années 1970 et 1980.
Bundesautobahn 43/Bundesautobahn 43 :
Bundesautobahn 43 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 43, forme abrégée Autobahn 43, en abrégé BAB 43 ou A 43) est une autoroute de l'ouest de l'Allemagne, reliant Münster via Recklinghausen à Wuppertal. Il s'agit d'un contournement important pour le trafic venant de l'A 1 voulant se rendre dans la vallée ouest de la Ruhr et voulant éviter les embouteillages au Kamener Kreuz près de Dortmund.
Bundesautobahn 44/Bundesautobahn 44 :
Bundesautobahn 44 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 44, forme abrégée Autobahn 44, en abrégé BAB 44 ou A 44) est une autoroute allemande. Il se compose de trois parties principales et de quelques parties plus petites. Il commence à Aix-la-Chapelle à la frontière germano-belge et se termine près de Kassel. Avant l'unification allemande, c'était une autoroute provinciale sans importance, mais après cet événement, elle est devenue une partie intégrante du réseau routier allemand. L'A 44 est une liaison très fréquentée entre la région Rhin-Ruhr et les nouveaux États allemands, en particulier la Thuringe, et par procuration, les États d'Europe de l'Est comme la Pologne et l'Ukraine.
Bundesautobahn 445/Bundesautobahn 445 :
Bundesautobahn 445 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 445, forme abrégée Autobahn 445, en abrégé BAB 445 ou A 445) est une autoroute en Allemagne. Il commence à Werl et se termine sur la Bundesautobahn 46 près d'Arnsberg. Le gouvernement allemand prévoit de l'étendre de Werl à Hamm, où il est censé se retrouver dans la Bundesautobahn 2. Certains protecteurs de l'environnement se plaignent de l'expansion car ils craignent des dommages irrévocables pour la nature autour de la route.
Autoroute fédérale 448/Autoroute fédérale 448 :
La Bundesautobahn 448 est une autoroute de la Ruhr. Il reliera l'A40 à l'ouest de Bochum avec la section de l'ancienne A44 (également exploitée sous le nom de BAB 448 depuis le 1er janvier 2017) à l'est de Bochum dans la soi-disant «solution de Bochum» et soulagera l'A40 parallèle.
Bundesautobahn 45/Bundesautobahn 45 :
Bundesautobahn 45 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 45, forme abrégée Autobahn 45, en abrégé BAB 45 ou A 45) est une autoroute en Allemagne, reliant Dortmund à l'ouest à Aschaffenburg au sud-ouest. Il est familièrement connu sous le nom de Sauerlandlinie (ligne du Sauerland) car il traverse la région vallonnée et rurale du Sauerland entre Hagen et Siegen. L'A45 possède de nombreux ponts pour traverser les vallées, dont le plus haut est le pont de la vallée de la Sichter (Talbrücke Sichter) entre Lüdenscheid et Meinerzhagen à 530 mètres d'altitude. Il s'agit principalement de deux voies dans chaque sens avec des voies d'escalade fréquentes entre Dortmund-Hafen et l'intersection Gambacher Kreuz. En mars 2013, 30 personnes ont été blessées dans un carambolage sur l'A45.
Bundesautobahn 46/Bundesautobahn 46 :
Bundesautobahn 46 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 46, forme abrégée Autobahn 46, en abrégé BAB 46 ou A 46) est une autoroute en Allemagne. Il est non contigu et divisé en plusieurs parties dans l'état de Rhénanie du Nord-Westphalie, une extension jusqu'à Kassel en Hesse était prévue mais a été abandonnée.
Bundesautobahn 48/Bundesautobahn 48 :
Bundesautobahn 48 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 48, forme abrégée Autobahn 48, en abrégé BAB 48 ou A 48) est une autoroute de l'ouest de l'Allemagne. De la jonction avec l'A 1, il se connecte à l'A 3 et à l'A 61 près de Coblence et fait entièrement partie de la route européenne E 44.
Bundesautobahn 480/Bundesautobahn 480 :
Bundesautobahn 480 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 480, forme abrégée Autobahn 480, en abrégé BAB 480 ou A 480) est une autoroute en Allemagne reliant Gießen et Wetzlar. Il fait partie de la planification A 48 abandonnée.
Bundesautobahn 485/Bundesautobahn 485 :
Bundesautobahn 485 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 485, forme abrégée Autobahn 485, en abrégé BAB 485 ou A 485) est une autoroute en Allemagne. L'A 485 est un contournement est de la ville de Gießen. Entre les jonctions 1 et 7, c'est la partie est du Gießener Ring. L'A 485 est l'une des deux parties achevées d'un plan abandonné d'extension de l'A 49 à Darmstadt. L'autre portion est l'A 661 à partir de la sortie 8. La jonction 1 est divisée en trois parties. En direction du nord, la première partie rencontrée est un échangeur en trompette avec l'autoroute B 3a. La B 3a continue vers le nord, tandis que le trafic A 485 est nécessaire pour sortir de l'autoroute par la droite. Après la sortie, l'A 485 continue sur un tronçon d'autoroute plus court, passant la jonction Marburger Straße avant de se terminer à une trompette avec l'A 480. Les trois parties sont signées comme jonction 1, et les deux trompettes sont nommées Gießener Nordkreuz.
Bundesautobahn 49/Bundesautobahn 49 :
Bundesautobahn 49 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 49, forme abrégée Autobahn 49, en abrégé BAB 49 ou A 49) est une autoroute fédérale qui traverse le nord de la Hesse. Il relie Kassel au Schwalm-Eder-Kreis, où il se termine à Neuental. Il est prévu de prolonger l'autoroute jusqu'à Gemünden (Felda) avec une connexion à l'A 5.
Bundesautobahn 5/Bundesautobahn 5 :
Bundesautobahn 5 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 5, forme abrégée Autobahn 5, en abrégé BAB 5 ou A 5) est une autoroute de 445 km (277 mi) de long en Allemagne. Son extrémité nord est l'intersection du triangle Hattenbach (avec l'A 7. L'extrémité sud se trouve à la frontière suisse près de Bâle. Elle traverse les États allemands de Hesse et de Bade-Wurtemberg et se connecte à son extrémité sud à l'A 2 suisse. L'A5 passe par l'aéroport de Francfort.
Autoroute fédérale 516/Autoroute fédérale 516 :
Bundesautobahn 516 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 516, forme abrégée Autobahn 516, en abrégé BAB 516 ou A 516) est une autoroute en Allemagne. L'A 516 bifurque de l'A 3 vers le centre d'Oberhausen. Le terminus nord de l'A 516 est aussi le terminus ouest de l'A 2. Après un trajet de 5 km, l'autoroute est déclassée en B 223 juste après l'embranchement Oberhausen-Eisenheim, à 500 m avant l'A 42. En effet la jonction avec l'A 42 n'est pas conçue comme une jonction d'autoroute à autoroute à écoulement libre ; il s'agit plutôt d'un échangeur en diamant avec une rampe pliée. La limite de vitesse pour l'ensemble de l'A 516 est de 100 km/h. La limite est réduite à 80 km/h la nuit entre 22h00 et 6h00. Le trafic se dirigeant vers CentrO les week-ends et pendant la période des fêtes crée régulièrement des refoulements allant jusqu'à 2 km.
Bundesautobahn 52/Bundesautobahn 52 :
Bundesautobahn 52 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 52, forme abrégée Autobahn 52, en abrégé BAB 52 ou A 52) est une autoroute de l'ouest de l'Allemagne. Il commence à la frontière germano-néerlandaise près de la commune de Niederkrüchten, district de Viersen. D'Elmpt, il s'étend vers le nord-est. Sa partie la plus à l'ouest sert de route de banlieue importante vers Düsseldorf. L'autoroute devient Bundesstraße 7 peu avant le Rheinkniebrücke, qui mène au centre-ville de Düsseldorf. Le trafic de l'A 52 est acheminé à travers le centre-ville de Düsseldorf sur les routes secondaires B 8 et B 1 jusqu'à Düsseldorf-Mörsenbroich, où l'A 52 redevient une route à part entière. L'autoroute comporte trois parties : Frontière germano-néerlandaise - Niederkrüchten-Elmpt - Mönchengladbach - Düsseldorf-Heerdt Düsseldorf-Mörsenbroich - Dreieck Essen-Ost Gladbeck - Gelsenkirchen - Marl-NordUne nouvelle connexion de la frontière néerlandaise à Elmpt a ouvert en mai 2009. Une extension relier l'échangeur Essen-Ost à l'échangeur Gladbeck est proposé depuis plusieurs années, mais n'a pas encore été construit, en raison du besoin de plusieurs kilomètres de tunnels sous des zones densément peuplées.
Bundesautobahn 524/Bundesautobahn 524 :
Bundesautobahn 524 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 524, forme abrégée Autobahn 524, en abrégé BAB 524 ou A 524) est une autoroute en Allemagne. L'A 524 est un connecteur court, vers l'ouest depuis Breitscheid et l'A 52 vers Krefeld. L'autoroute a été construite dans les années 1980 en modernisant la B 288. Une courte section (1 km) d'autoroute de l'A 57 à Krefeld est également désignée comme faisant partie de l'A 524. Actuellement, une extension vers l'ouest jusqu'à l'A 59 est répertoriée comme "haute priorité" dans le dernier Bundesverkehrswegeplan (Plan fédéral d'infrastructures de transport), et a commencé la construction avec une livraison prévue pour 2013. Ce projet sera accompagné d'un nouvel échangeur à 4 voies à écoulement libre pour remplacer deux jonctions à faible capacité: un T -intersection avec l'A 59 et un échangeur en losange semi-plié avec la B 8. L'achèvement de l'échangeur est également prévu pour 2013, les anciens carrefours devant être fermés en même temps. Une extension supplémentaire le long de la B 288, à travers le Rhin et dans Krefeld, n'est pas répertoriée dans le Bundesverkehrswegeplan comme étant nécessaire à l'heure actuelle. Au contraire, il est considéré comme quelque chose qui ne deviendra important qu'à l'avenir. Par conséquent, ce n'est qu'en planification, la construction commençant en 2016 au plus tôt.
Bundesautobahn 535/Bundesautobahn 535 :
Bundesautobahn 535 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 535, forme abrégée Autobahn 535, en abrégé BAB 535 ou A 535) est une autoroute en Allemagne. Le premier tronçon de l'autoroute a été construit en 1973, parallèlement à la construction de l'A 46 à travers la zone. L'autoroute courait entre l'A 46 et la B 7, sur une distance de 2 km ; il a été signé à la fin comme le B 224n. Jusqu'à l'achèvement du tunnel Großer Busch en 1990, il s'agissait du tronçon d'autoroute standard le plus court d'Allemagne. Le tunnel reliait le court tronçon d'autoroute à un plus long (actuel A 535 jonctions 1 à 4). L'autoroute n'a cependant été officiellement signée en tant qu'autoroute que le 1er septembre 2007. Une extension prévue de l'A 535 à travers la Ruhr vers Essen et l'A 52 a été classée comme "urgente" dans le dernier Bundesverkehrswegeplan (Plan fédéral d'infrastructure de transport). Le projet a été achevé le 1er janvier 2010. Cependant, le nouveau tronçon d'autoroute a plutôt été désigné comme faisant partie de l'A 44.
Bundesautobahn 540/Bundesautobahn 540 :
Bundesautobahn 540 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 540, forme abrégée Autobahn 540, en abrégé BAB 540 ou A 540) était une autoroute de l'ouest de l'Allemagne, reliant Jüchen et Grevenbroich, remplaçant en partie la Bundesstraße 59. C'était deux voies dans chaque direction. Il n'y avait pas de limite de vitesse et très peu de circulation sur cette autoroute.
Autoroute fédérale 542/Autoroute fédérale 542 :
Bundesautobahn 542 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 542, forme courte Autobahn 542, en abrégé BAB 542 ou A 542) est une autoroute de l'ouest de l'Allemagne.
Bundesautobahn 544/Bundesautobahn 544 :
Bundesautobahn 544 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 544, forme abrégée Autobahn 544, en abrégé BAB 544 ou A 544) est une autoroute située dans la ville d'Aix-la-Chapelle, dans l'ouest de l'Allemagne.
Autoroute fédérale 553/Autoroute fédérale 553 :
Bundesautobahn 553 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 553, forme courte Autobahn 553, en abrégé BAB 553 ou A 553) est une autoroute de l'ouest de l'Allemagne, reliant Brühl à l'A 1, remplaçant partiellement la Bundesstraße 51.
Bundesautobahn 555/Bundesautobahn 555 :
Bundesautobahn 555 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 555, forme abrégée Autobahn 555, en abrégé BAB 555 ou A 555) est une autoroute reliant les villes de Cologne et de Bonn. Elle a été construite entre 1929 et 1932 et ouverte à la circulation le 6 août 1932. Parce que c'était la première voie publique limitée aux véhicules motorisés et sans passage à niveau, elle est généralement considérée comme la plus ancienne autoroute allemande, même si elle était seulement une route de campagne au début et n'a obtenu officiellement le statut d'Autobahn qu'en 1958. Jusqu'à ce qu'elle soit étendue à six voies entre 1964 et 1966, il n'y avait pas de barrière centrale. À l'exception de la décélération à chaque extrémité, l'A 555 n'avait pas de limite de vitesse, ce qui se traduisait par environ 15 km de route à trois voies principalement droite sur un terrain plat, permettant aux automobilistes de conduire leurs véhicules à vitesse maximale. Surtout la nuit, des vitesses supérieures à 200 km/h n'étaient pas inhabituelles. En 2004, cependant, une limite de vitesse a été introduite autour de Wesseling pour des raisons de réduction du bruit, réduisant de moitié la zone d'excès de vitesse légale. À Cologne, l'éperon A 555 porte le nom de "Diplomatenrennbahn" (piste de course diplomatique), apparemment parce que les diplomates étrangers et les visiteurs d'État aimaient faire un tour de Bonn à Cologne et revenir lorsque Bonn était encore le siège du gouvernement de l'Allemagne de l'Ouest. . Les habitants de Bonn, cependant, utilisent ce terme pour le B 9 où les diplomates roulaient régulièrement sous la protection de l'immunité diplomatique.
Autoroute fédérale 559/Autoroute fédérale 559 :
Bundesautobahn 559 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 559, forme abrégée Autobahn 559, en abrégé BAB 559 ou A 559) est une autoroute en Allemagne. L'A 559 est un ancien alignement de l'A 59. L'A 59 a été dérouté dans les années 1980 pour désengorger l'échangeur à quatre voies de Gremberg avec l'A 4. La fonction principale de l'A 559, outre la décongestion du trafic à l'A 4 échangeur, est de relier l'aéroport de Cologne-Bonn à Cologne proprement dite. L'aéroport se trouve le long de l'A 59, une jonction au sud du terminus sud de l'A 559. Le tronçon de route de la jonction Köln-Vingst (juste après l'A 4) jusqu'à la fin de l'autoroute à Köln-Deutz est conforme aux normes d'autoroute, mais n'est désigné que par le L 124. Ce tronçon de route a été signé à un fois comme l'A 559, bien que la désignation d'autoroute n'ait jamais officiellement couvert l'intégralité de l'autoroute.
Bundesautobahn 560/Bundesautobahn 560 :
Bundesautobahn 560 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 560, forme abrégée Autobahn 560, en abrégé BAB 560 ou A 560) est une autoroute en Allemagne. L'A 560 relie les villes de Sankt Augustin, Siegburg et Hennef (Sieg) à l'A 59, l'A 3 et la région immédiate de Bonn. L'autoroute a été ouverte en plusieurs étapes. La première étape était un tronçon de 2 km de l'A 59 à la jonction Siegburg (alors nommée Sankt Augustin-West), qui a été ouverte en 1974. La portion suivante, de Siegburg à 500 m avant Niederpleis, a ouvert sept ans plus tard. L'attention s'est alors tournée vers l'extrémité orientale. Le tronçon Hennef (Sieg)-Ouest jusqu'au bout de l'autoroute a été ouvert en 1986, laissant un écart d'environ 3 km entre les deux tronçons. Les 500 m qui restaient avant Niederpleis, plus le carrefour lui-même, ont été ouverts en 1988 ; 1 km supplémentaire et un échangeur avec l'A 3 ouvert en 1990 ; et les 2 derniers kilomètres ont été achevés en 1992. Après avoir continué vers le nord-est après la jonction Hennef (Sieg)-Ouest, l'A 560 prend soudainement un virage à 90 degrés et commence à se diriger vers le sud-est. Ce devait être l'emplacement d'une intersection avec une autoroute prévue, diversement numérotée dans les documents gouvernementaux comme l'A 113 ou l'A 31. (Les deux numéros sont actuellement utilisés dans d'autres endroits.) L'autoroute a été envisagée comme allant d'Emden, au sud à Bottrop, puis Essen, Mülheim an der Ruhr, Wuppertal, Solingen, Bergisch Gladbach, Siegburg et Königswinter, se terminant à Bad Neuenahr-Ahrweiler. La construction devait commencer au milieu des années 1970; cependant, le projet a rencontré une forte opposition de la communauté à Mülheim, et seul le tronçon d'Emden à Bottrop a été construit et signé comme l'A 31. L'A 560 entre les jonctions 6 et 8, ainsi que l'ensemble de l'A 573, ont été construits le long de la Alignement prévu d'un 31.
Autoroute fédérale 562/Autoroute fédérale 562 :
Bundesautobahn 562 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 562, forme abrégée Autobahn 562, en abrégé BAB 562 ou A 562) relie le côté droit au côté gauche du Rhin au sud de Bonn. L'autoroute a deux ou trois voies. L'autoroute traverse le Rhin en utilisant le pont Konrad Adenauer. Le long des deux côtés de ce pont se trouvent des pistes cyclables et des sentiers pédestres. Dans la bande centrale, il y a une ligne de chemin de fer urbaine.
Bundesautobahn 565/Bundesautobahn 565 :
Bundesautobahn 565 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 565, forme abrégée Autobahn 565, en abrégé BAB 565 ou A 565) est une autoroute en Allemagne, reliant l'A 59 à l'A 61. La section la plus ancienne de l'A 565 a été construite en 1959 , un embranchement de la route Cologne - Bonn. Cette courte autoroute, qui servait de contournement de Bonn, partait de l'emplacement actuel de l'échangeur Bonn-Nord, traversait le pont Tausendfüßler et se terminait à la jonction actuelle Bonn-Endenich. Cette section a été construite avec deux voies dans chaque direction et n'a jamais été élargie, ce qui en fait l'un des tronçons d'autoroute les plus fréquentés d'Allemagne. Plus tard, la route a été prolongée jusqu'à Lengsdorf, le site actuel de la jonction Bonn-Lengsdorf. En 1967, l'autoroute a encore été prolongée vers le nord, à travers le Rhin et jusqu'à l'A 170 Flughafenautobahn (aujourd'hui A 59). À ce stade, divers tronçons du contournement de Bonn ont été signés comme le B 56n, le B 9n et le B 257n de là à Lengsdorf. Ensuite, les travaux se sont concentrés sur l'extrémité sud de la route. Le tronçon de Lengsdorf à Meckenheim-Nord a été ouvert en 1971. La route a été entièrement désignée comme l'A 221 avec l'ouverture de ce tronçon. La portion la plus au sud, de l'A 61 à la fin de l'autoroute, a été ouverte en 1973 ; la portion restante de l'A 61 à Meckenheim-Nord a ouvert deux ans plus tard. Entre les deux ouvertures, en 1974, l'autoroute a reçu la désignation A 565.
Bundesautobahn 57/Bundesautobahn 57 :
Bundesautobahn 57 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 57, forme abrégée Autobahn 57, en abrégé BAB 57 ou A 57) est une autoroute allemande qui commence à la frontière germano-néerlandaise près de Goch et se termine à Cologne. Il est parallèle au Rhin. Neuss et Krefeld sont les plus grandes villes de cette autoroute. L'A 57 est la continuation de l'A77 néerlandais. En raison de sa grande importance économique, son surnom est "Trans-Niederrhein-Magistrale". La majeure partie est constituée de deux voies dans chaque sens et sujette aux embouteillages aux heures de pointe. Actuellement, les tronçons de jonction 15 - 18, 19 - 24 et 29 - 30 ont trois voies dans chaque sens. Le tronçon de la jonction 28 à 29 en direction sud a la possibilité d'ouvrir la bande d'arrêt d'urgence comme troisième voie en cas de circulation intense. Des embouteillages sont possibles entre les jonctions 10 et 15, 17 et 20 ainsi qu'autour des jonctions 27/28. Il y a une limite de vitesse variable entre les jonctions 10 et 23. Les sections des jonctions 23 à 24 et 27 à 30 ont une limite de 100 km/h. Entre les jonctions 27 et 28, la limite a été réduite à 80 km/h entre 22h et 6h du matin.
Autoroute fédérale 571/Autoroute fédérale 571 :
Bundesautobahn 571 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 571, forme abrégée Autobahn 571, en abrégé BAB 571 ou A 571) est une autoroute en Allemagne. L'A 571 est l'une des autoroutes les plus courtes d'Allemagne, mesurant 2,4 km. L'autoroute est située entièrement dans une zone rurale à l'est de Bad Neuenahr-Ahrweiler. L'extrémité sud de l'A 571 est située à l'échangeur à trois voies de Sinzig avec l'A 61. Le plan initial de l'A 571 était de relier une A 31 beaucoup plus longue, qui devait se terminer à Bad Neuenahr-Ahrweiler, à l'A 61. Cependant, l'A 31 a été annulée au sud de Mülheim an der Ruhr en raison de l'opposition de la communauté, mais pas avant que quelques vestiges du projet aient été laissés pour compte. L'extrémité nord de l'A 571 n'est qu'une courbe à quatre-vingt-dix degrés vers l'ouest, après quoi la route devient une branche de la B 266, qui continue dans Bad Neuenahr-Ahrweiler en tant que Kraftfahrstraße (voie express) séparée par des niveaux. Les autres vestiges sont le tronçon le plus à l'est de l'A 560 et l'ensemble de l'A 573. Ce devait être l'emplacement d'un échangeur à trois voies avec l'A 31 annulée. La construction a commencé en mars 2009 sur un projet de prolongement de la voie express B 266 à travers Bad Neuenahr-Ahrweiler et reliez l'A 571 à l'A 573. Le terminus nord actuel de l'A 571 deviendra un échangeur à trois voies avec une B 266 améliorée, selon les plans actuels. La construction devrait se terminer d'ici 2015.
Autoroute fédérale 573/Autoroute fédérale 573 :
Bundesautobahn 573 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 573, forme abrégée Autobahn 573, en abrégé BAB 573 ou A 573) est une autoroute en Allemagne. Il mène de l'A 61 à Bad Neuenahr et se termine derrière Bad Neuenahr à une connexion provisoire. L'extension à Linz am Rhein avec un pont est prévue, mais sera réalisée sous le nom de Bundesstraße 266. L'A 573 était initialement prévue comme l'extrémité sud de l'A 31.
Bundesautobahn 59/Bundesautobahn 59 :
Bundesautobahn 59 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 59, forme abrégée Autobahn 59, en abrégé BAB 59 ou A 59) est une autoroute en Allemagne qui commence à Dinslaken et fonctionne avec trois pauses le long de Duisburg, Düsseldorf et Cologne jusqu'à Bonn. À Duisbourg, c'est aussi l'autoroute de la ville. Entre Cologne et Bonn, l'A 59 porte le surnom de "Flughafenautobahn" (autoroute de l'aéroport), car elle longe l'aéroport de Cologne Bonn.
Bundesautobahn 6/Bundesautobahn 6 :
Bundesautobahn 6 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 6, abrégé Autobahn 6, en abrégé BAB 6 ou A 6), également connu sous le nom de Via Carolina (entre Nuremberg et la frontière tchèque en continuant vers Prague - par l'autoroute tchèque D5) est un 477 km (296,4 mi) longue autoroute allemande. Il commence à la frontière française près de Sarrebruck à l'ouest et se termine à la frontière tchèque près de Waidhaus à l'est. Les premiers plans de l'A 6 ont été établis en 1935; la construction de plusieurs parties a commencé en 1938. En 1940, la construction près de Mannheim a été arrêtée lorsque le pont sur le Rhin s'est effondré, tuant de nombreux ouvriers. Un nouveau pont, le pont Theodor Heuss (Frankenthal), a été ouvert en 1953. D'autres parties de l'A 6 ont été achevées en 1941. Une partie près de Kaiserslautern a été utilisée comme piste d'atterrissage par la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, il a été repris par les forces américaines et est devenu la base aérienne de Ramstein, tandis que l'A 6 a été reconstruit au sud de la base aérienne. Dans les années 1960, la construction se poursuit. Une nouvelle section a traversé le Hockenheimring, nécessitant une refonte majeure de la piste de course qui a abouti à la construction du stade Motodrom. Tout comme son homologue du sud, l'A 8, l'A 6 est relativement ancienne et a été peu modernisée, ce qui la rend difficile à gérer le trafic d'aujourd'hui. Le tronçon autour de Mannheim est actuellement élargi et modernisé d'une autoroute à quatre voies à une autoroute à six voies nécessitant la construction d'un nouveau pont sur la rivière Neckar. L'autoroute 6 traverse la vallée de Kocher entre Heilbronn et Nuremberg via le viaduc de Kocher ( allemand : Kochertalbrücke ) près de Schwäbisch Hall . Avec sa hauteur maximale de 185 m (607 pi) au-dessus du fond de la vallée, c'est le viaduc le plus haut d'Allemagne. La liaison directe autoroutière entre Prague et Paris a été achevée lorsque le dernier tronçon manquant entre la jonction Amberg-Ost et l'échangeur Oberpfälzer Wald a été inauguré le 10 septembre 2008.
Bundesautobahn 60/Bundesautobahn 60 :
Bundesautobahn 60 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 60, forme abrégée Autobahn 60, en abrégé BAB 60 ou A 60) est une autoroute en Allemagne. Pendant tout son parcours, il fait partie de la E 42.
Bundesautobahn 602/Bundesautobahn 602 :
Bundesautobahn 602 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 602, forme abrégée Autobahn 602, en abrégé BAB 602 ou A 602) est une autoroute du sud-ouest de l'Allemagne. Il relie la ville de Trèves à l'autoroute A 1.
Bundesautobahn 61/Bundesautobahn 61 :
Bundesautobahn 61 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 61, forme abrégée Autobahn 61, en abrégé BAB 61 ou A 61) est une autoroute en Allemagne qui relie la frontière aux Pays-Bas près de Venlo au nord-ouest à l'échangeur avec A 6 près de Hockenheim. En 1965, cela a nécessité une refonte du Hockenheimring. L'autoroute est parallèle à l'A 3 de l'autre côté du Rhin. Entre Mönchengladbach et Bergheim au nord et Worms, Ludwigshafen et Speyer au sud, il traverse les paysages de l'Eifel et du Hunsrück, évitant les zones densément peuplées tout en restant à proximité de Cologne, Bonn, Coblence et Bingen. L'A 61, construite dans les années 1970, est la liaison la plus à l'ouest des Pays-Bas et de la Belgique vers le sud de l'Allemagne, de sorte que de nombreux camions et touristes de ces pays fréquentent l'A 61. Entre Kreuz Mönchengladbach et Wanlo, la limite de vitesse est de 120 km/h. La section entre les jonctions Wanlo et Jackerath a été mise à niveau à trois voies en 2005. La limite de vitesse y est de 130 km / h, payée par RWE Power qui en retour a reçu l'autorisation de fermer une section de l'A 44 pour leur exploitation minière à ciel ouvert de Garzweiler. D'ici 2017, l'A 44 sera restaurée et la section Wanlo-Jackerath de l'A 61 sera fermée à la place. Entre Dreieck Erfttal et Kreuz Bliesheim, les A 1 et A 61 circulent simultanément. L'autoroute a trois voies dans chaque sens et une limite de vitesse variable ici. Depuis le 4 avril 2012, l'A 61 continue aux Pays-Bas sous le nom d'A74. Cette courte autoroute relie l'A 61 à la frontière avec l'A 73 néerlandaise. Auparavant, tout le trafic devait passer par la ville de Venlo. Une partie de l'autoroute A61 près du village de Gelsdorf avait été conçue pour être utilisée comme piste pour desservir les déplacements. à l'installation de bunker du gouvernement à proximité et en cas d'urgence, une section aurait été dédiée à être utilisée comme aéroport avec des espaces de stationnement spacieux pour avions aux deux extrémités déguisés en parkings en bordure de route.
Bundesautobahn 62/Bundesautobahn 62 :
Bundesautobahn 62 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 62, forme abrégée Autobahn 62, en abrégé BAB 62 ou A 62) est une autoroute du sud-ouest de l'Allemagne, reliant l'A 1 à l'A 6. Elle relie également de nombreuses communautés à travers le centre du Hunsrück. L'autoroute a été construite au début ou au milieu des années 1980.
Bundesautobahn 620/Bundesautobahn 620 :
Bundesautobahn 620 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 620, forme abrégée Autobahn 620, en abrégé BAB 620 ou A 620) est une autoroute en Allemagne, reliant Sarrelouis à Sarrebruck. Avec le BAB8, il fait partie de la liaison entre le Luxembourg et l'Allemagne. Comme la majeure partie du BAB 620 se trouve le long de la rivière Sarre, un tronçon à Sarrebruck, le soi-disant "Stadtautobahn" est sujet à des inondations plusieurs fois par an. Pour plaisanter, les habitants l'appellent "Bundesschifffahrtsstrasse" (voie d'eau fédérale) et "Nebenfluss der Saar mit 13 Buchstaben" (affluent de la Sarre avec 13 lettres) à cause de cela. Un tunnel est en cours de discussion pour contourner ce problème.
Bundesautobahn 623/Bundesautobahn 623 :
Bundesautobahn 623 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 623, forme abrégée Autobahn 623, en abrégé BAB 623 ou A 623) est une autoroute en Allemagne. L'A 623 est un embranchement reliant l'A 8 à Sarrebruck. Comme pour l'A 1 à l'ouest, l'A 623 n'entre pas dans le centre-ville. Les connexions aux artères vers Sarrebruck sont établies aux deux dernières jonctions. La sortie 7 offre une connexion à l'autoroute Camphauser Straße, qui mène à la B 268 et à la B 51. La route continue également après la sortie 8 jusqu'à Sarrebruck, mais en tant que B 41. La section de la B 41 immédiatement après la sortie 8, environ 1,2 km, est une courte Kraftfahrstrasse (voie express). L'intégralité de l'A 623 faisait autrefois partie de la B 41. Lorsque la route a été désignée comme autoroute, la désignation B 41 est restée. La concurrence est indiquée sur tous les panneaux de distance le long de l'A 623, une rareté pour les routes allemandes. La concurrence continue trois autres jonctions à l'est le long de l'A 8. Il n'y a pas de jonction 6 le long de l'A 623. Ce devait être le point de connexion avec un projet d'alignement de l'A 1 vers Sarrebruck. L'itinéraire prévu de l'A 1 aurait divergé d'un emplacement près de la jonction actuelle de cette route 148 ( Sarrebruck-Von der Heydt ), puis se connectant avec l' A 623, continuant sur l'autoroute Camphauser Straße, à travers Sarrebruck et à travers le Westspange pont pour se terminer à l'A 620. Pour la même raison, l'A 1 n'a pas de jonction 149.
Bundesautobahn 63/Bundesautobahn 63 :
Bundesautobahn 63 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 63, forme abrégée Autobahn 63, en abrégé BAB 63 ou A 63) est une autoroute du sud-ouest de l'Allemagne. Il relie la région de Mayence à Kaiserslautern et à l'A 6 et constitue donc une liaison importante entre les régions Rhin/Main et Sarre. Il a été construit dans les années 1980/90 et achevé en 2004 (2004) : dernier tronçon Sembach à Kaiserslautern. Historiquement une autoroute ininterrompue, une dernière section de 10 kilomètres (6,2 mi) a été ajoutée entre Sembach et Kaiserslautern sur le site actuel du Dreieck Kaiserslautern / KL-Zentrum Ausfahrt. Cela a soulagé le trafic intense sur les deux voies Bundesstraße 40.
Bundesautobahn 64/Bundesautobahn 64 :
Bundesautobahn 64 ​​(traduit de l'allemand par Federal Motorway 64, forme abrégée Autobahn 64, en abrégé BAB 64 ou A 64) est une autoroute du sud-ouest de l'Allemagne. C'est le prolongement de l'autoroute luxembourgeoise 1, reliant la ville de Luxembourg à Trèves sur une longueur totale de seulement 14 kilomètres.
Bundesautobahn 643/Bundesautobahn 643 :
Bundesautobahn 643 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 643, forme abrégée Autobahn 643, en abrégé BAB 643 ou A 643) est une courte autoroute de 8,4 kilomètres (5,2 mi) en Allemagne. L'autoroute traverse le Rhin, reliant les villes de Wiesbaden et Mayence, les capitales des États allemands de Hesse et de Rhénanie-Palatinat, respectivement. C'est l'une des deux autoroutes d'Allemagne qui relient deux capitales d'État voisines en une seule sortie. Aussi court que soit l'A 643, il s'agit d'un lien vital dans la région Rhin-Main de Francfort, n'étant que l'un des trois itinéraires à travers le Rhin dans la région. C'est une liaison importante entre l'autoroute 66 sur la rive nord du Rhin et l'A 60 au sud de Mayence.
Bundesautobahn 648/Bundesautobahn 648 :
Bundesautobahn 648 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 648, forme abrégée Autobahn 648, en abrégé BAB 648 ou A 648) est une autoroute très courte et relie la partie ouest de Francfort-sur-le-Main à l'Alleenring. L'A 648 est la voie la plus importante vers la ville et vers la Foire de Francfort.
Bundesautobahn 65/Bundesautobahn 65 :
Bundesautobahn 65 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 65, forme abrégée Autobahn 65, en abrégé BAB 65 ou A 65) est une autoroute du sud-ouest de l'Allemagne. Le tronçon le plus récent, entre Neustadt et Landau, n'a été ouvert qu'au début des années 1990. Les plans de construction d'un dernier tronçon entre Kandel ou Wörth am Rhein et l' autoroute française A35 vers Haguenau et Strasbourg n'ont pas été mis en œuvre dans les années 1990 lorsque l'accent de la construction de l'autoroute s'est déplacé vers l'est du pays: le projet reste controversé en raison de l'écologie l'impact qu'il pourrait avoir sur le Bienwald (zone boisée) traversé par la route.
Bundesautobahn 650/Bundesautobahn 650 :
Bundesautobahn 650 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 650, forme abrégée Autobahn 650, en abrégé BAB 650 ou A 650) est une autoroute de Rhénanie-Palatinat, en Allemagne. Il va de Bad Dürkheim-Bruch à Ludwigshafen.
Autoroute fédérale 656/Autoroute fédérale 656 :
Bundesautobahn 656 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 656, forme abrégée Autobahn 656, en abrégé BAB 656 ou A 656) est une autoroute en Allemagne. Il mène de Mannheim-Neckarau à Autobahnkreuz (échangeur autoroutier) Heidelberg.
Autoroute fédérale 659/Autoroute fédérale 659 :
Bundesautobahn 659 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 659, forme abrégée Autobahn 659, en abrégé BAB 659 ou A 659) est une autoroute en Allemagne. L'A 659 relie l'A 5 Bergstraßenautobahn à Mannheim. À l'achèvement de l'autoroute dans les années 1960, le tronçon de la B 38 le long du chemin de l'autoroute a été remplacé, bien que la B 38 continue toujours depuis les deux terminus de l'A 659.
Bundesautobahn 66/Bundesautobahn 66 :
Bundesautobahn 66 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 66, forme abrégée Autobahn 66, en abrégé BAB 66 ou A 66) est une autoroute du sud-ouest de l'Allemagne. Il relie le Taunus à Fulda en passant à proximité de Francfort-sur-le-Main. La première partie de l'autoroute entre Wiesbaden et la Nordwestkreuz Frankfurt, a été ouverte dès 1934, alors appelée Rhein-Main-Schnellweg. Elle est devenue une autoroute en 1965. L'autoroute est incomplète ; il y a encore un vide à l'intérieur des frontières de la ville de Francfort. Un tunnel a été proposé comme solution; cependant, cela n'a pas été mis en œuvre en raison du coût élevé de la construction. Une nouvelle section de route pour combler un deuxième écart au sud-ouest de Fulda a été ouverte à la circulation le 13 septembre 2014. La section comprend un tunnel en tranchée couverte de 1,6 kilomètre (1,0 mi) et remplace une déviation qui a vu le trafic acheminé vers le B 40 sur environ 9 kilomètres avant de rejoindre l'A 66 juste avant la jonction avec l'A 7 ; le nouveau segment a coûté 154 millions d'euros. Une partie de la ligne Kinzig Valley Railway a également été redirigée le long du nouveau segment d'autoroute, ce qui a nécessité 60 millions d'euros supplémentaires. Près de Francfort-Höchst, l'autoroute est l'une des plus fréquentées d'Allemagne avec une moyenne de plus de 130 000 véhicules par jour.
Bundesautobahn 661/Bundesautobahn 661 :
Bundesautobahn 661 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 661, forme abrégée Autobahn 661, abrégée en BAB 661 ou A 661) - également appelée Osttangente Frankfurt (easttangent Frankfurt) ou Taunusschnellweg - est une autoroute de 40 km (25 mi) de long en Allemagne. Il commence à Oberursel et longe Bad Homburg, Francfort-sur-le-Main, Offenbach-sur-le-Main et Neu-Isenburg jusqu'à ce qu'il se termine à Egelsbach. L'A 661 d'aujourd'hui a été ouverte avec les tronçons Bad Homburg (aujourd'hui sortie 3) et Francfort-Bonames (anciennement sortie 5b). Alors que l'extension de la route vers Oberursel-Nord était facile à construire, la construction vers Francfort-Eckenheim a été considérablement retardée. Il y avait une fin intermédiaire entre Bonames et Eschersheim près de la Bonameser Platz. Après de nombreuses années, l'extension de la Friedberger Landstraße a suivi. Le tronçon entre Offenbach et Egelsbach était également déjà construit, mais à cette époque dans le cadre de l'A 49 qui était prévue comme une autoroute entre Kassel et Darmstadt. Après l'abandon de ce plan, ce tronçon est devenu une partie de l'A 661. Le tronçon entre les deux autres a été finalisé étape par étape et a été fermé en 1995. Au plus récent tronçon entre la Friedberger Landstraße et Frankfurt-Ost (près à l'Eissporthalle les voies sont très étroites à cause des mesures d'économie. Il n'y a pas d'accotement pour le moment et les voies ne sont séparées que par un mur en béton d'un mètre de haut. De la section prévue, seule la moitié avait été construite jusqu'en 1995 en raison de la pont qui est nécessaire au Bornheimer Hang, donc les voies dans les deux sens sont plus petites dans cette section que dans les autres. Lorsque la section sera terminée, il est prévu qu'il y ait trois voies comme dans les autres sections et de construire deux autres ponts. Un pont sur le Seckbacher Tal (270 m) et un sur l'Erlenbruch (200 m).La construction a commencé en novembre 2007 et le plan est que les travaux se terminent en 2009. En complétant l'A 661 aussi les ponts qui sont nee pour l'Autobahndreieck Erlenbruch (un pont à deux étages et les rampes). Entre Seckbach et Bornheim se trouve une construction spéciale. La "Galerie Seckbacher Straße" qui a été construite en 1995 a deux fonctions. Il s'agit d'abord d'un pont sur l'autoroute pour la Seckbacher Landstraße et la Heinz-Herbert-Karry-Straße et ensuite d'une protection contre le bruit pour le quartier Seckbach à côté de l'autoroute. Au sommet du tunnel a été construit un petit parc. Dans la construction, il est possible de le connecter à l'Alleentunnel de l'A 66. À la fin près d'Egelsbach au sud, il est également possible d'étendre l'autoroute. Les montées et descentes en voiture vers Darmstadt avaient déjà été asphaltées, mais le projet de construction de l'autoroute vers Darmstadt a été arrêté en 1980. À l'extrémité nord près de Bad Homburg, l'autoroute est faite jusqu'à la Bundestraße 455, et cela va le long de Kronberg et Königsstein, tandis que l'autoroute s'y termine depuis plus de 20 ans. Des problèmes de plate-forme ont eu lieu le 15 juillet 2007 à cause de la canicule. Certaines dalles de béton se sont déplacées sur d'autres au niveau de l'A 661 près de Dreieich (arrondissement Offenbach). Les joints de dilatation n'étaient pas assez grands pour s'adapter aux dalles de béton lorsqu'elles se sont dilatées à cause de la chaleur, a déclaré la police. Plusieurs voitures ont été endommagées. Le point à l'intersection en direction d'Oberursel a dû être fermé et les voitures ont dû emprunter une voie parallèle qui était normalement utilisée pour l'autre sens.
Bundesautobahn 67/Bundesautobahn 67 :
Bundesautobahn 67 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 67, forme abrégée Autobahn 67, en abrégé BAB 67 ou A 67) est une autoroute en Allemagne. Il relie l'A 3 et l'A 6, en passant par des villes telles que Rüsselsheim et Darmstadt.
Autoroute fédérale 671/Autoroute fédérale 671 :
Bundesautobahn 671 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 671, forme abrégée Autobahn 671, en abrégé BAB 671 ou A 671) est une autoroute de l'État fédéral de Hesse, en Allemagne. Il commence comme une continuation de la Mainzer Straße (Bundesstraße 263) à Wiesbaden à partir de sa jonction avec l'A 66 et relie le centre de la capitale de la Hesse à l'A 60.
Autoroute fédérale 672/Autoroute fédérale 672 :
La Bundesautobahn 672 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 672, forme abrégée Autobahn 672, en abrégé BAB 672 ou A 672) est une autoroute en Allemagne et relie l'A 67 et l'A 5 à Darmstadt. Avec une longueur d'un peu moins de 2 km, c'est l'une des autoroutes les plus courtes.
Autoroute fédérale 683/Autoroute fédérale 683 :
Bundesautobahn 683 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 683, forme abrégée Autobahn 683, en abrégé BAB 683 ou A 683) était une autoroute en Allemagne, dans l'état de Hesse. Il a été construit de 1974 à 1979 et menait au sud de la sortie Hanau de l'A 3. Il traversait Rodgau et se terminait à Dieburg, où l'autoroute se connectait à l'A 680 menant vers l'ouest à Darmstadt. L'autoroute a été rétrogradée en Bundesstraße (Bundesstraße 45) dans les années 80. Seuls les panneaux ont été modifiés - la route, équipée de terrains de stationnement et d'accotements durs, est restée la même. Dans les années 90, la route a été poursuivie vers le nord, ce qui a transformé la sortie de Hanau en un véritable échangeur et supprimé le rond-point qui s'y trouvait auparavant. La continuation vers le nord, menant à travers la ville de Hanau, s'appelle maintenant la Bundesstraße 43a.
Bundesautobahn 7/Bundesautobahn 7 :
Bundesautobahn 7 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 7, forme abrégée Autobahn 7, en abrégé BAB 7 ou A 7) est la plus longue autoroute allemande et la plus longue autoroute nationale d'Europe à 963 km (598 mi). Il divise le pays presque uniformément entre l'est et l'ouest. Au nord, il commence à la frontière avec le Danemark dans le prolongement de la partie danoise de l'E45. Au sud, l'autoroute se termine à la frontière autrichienne. Ce dernier écart a été comblé en septembre 2009.
Bundesautobahn 70/Bundesautobahn 70 :
Bundesautobahn 70 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 70, forme abrégée Autobahn 70, en abrégé BAB 70 ou A 70) est une autoroute du sud de l'Allemagne, reliant l'A 7 via Schweinfurt et Bamberg à l'A 9.
Bundesautobahn 71/Bundesautobahn 71 :
Bundesautobahn 71 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 71, forme abrégée Autobahn 71, en abrégé BAB 71 ou A 71) est une autoroute en Allemagne. Il relie l'A 38 et Erfurt à l'A 70 près de Schweinfurt. Une autre extension nord de l'A 14 près de Plötzkau a été proposée par le gouvernement de l'État de Sachsen-Anhalt. La construction de l'A 71, supervisée par DEGES, a commencé en 1996, la plupart des parties étaient ouvertes en décembre 2005. Le projet a été achevé en Septembre 2015. Le tronçon à travers la forêt de Thuringe était la route la plus chère jamais construite en Allemagne avec un coût moyen de 10 millions d'euros par kilomètre (16 000 000 €/mi). Cette section comprend le tunnel Rennsteig qui est le plus long tunnel routier d'Allemagne à 8 km (5,0 mi) et s'appelle "Thüringer wald Autobahn" (autoroute forestière de Thuringe).
Bundesautobahn 72/Bundesautobahn 72 :
Bundesautobahn 72 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 72, forme abrégée Autobahn 72, en abrégé BAB 72 ou A 72) est une autoroute en Allemagne. La construction de l'autoroute a commencé dans les années 1930, mais a été interrompue par le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. En raison de la division de l'Allemagne, une partie de l'autoroute est restée en ruines jusqu'à la réunification allemande.
Bundesautobahn 73/Bundesautobahn 73 :
Bundesautobahn 73 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 73, forme abrégée Autobahn 73, en abrégé BAB 73 ou A 73) est une autoroute en Allemagne. Il relie Suhl à Nuremberg. La partie entre Bamberg et Nuremberg est également connue sous le nom de Frankenschnellweg. Entre les sorties Nürnberg/Fürth et Nürnberg-Hafen Ost, il n'est pas classé comme Bundesautobahn. À Nürnberg-Gostenhof, ce n'est pas une autoroute et elle est interrompue par des croisements avec des feux de signalisation.
Bundesautobahn 8/Bundesautobahn 8 :
Bundesautobahn 8 (traduit de l'allemand par autoroute fédérale 8, forme abrégée Autobahn 8, en abrégé BAB 8 ou A 8) est une autoroute du sud de l'Allemagne qui s'étend sur 497 km (309 mi) de l'autoroute luxembourgeoise A13 à Schengen via Neunkirchen, Pirmasens, Karlsruhe, Pforzheim, Stuttgart, Ulm, Augsbourg et Munich jusqu'à l'autoroute autrichienne de l'ouest près de Salzbourg. L'A8 est un important axe de transit Est-Ouest. Sa construction a commencé en mars 1934 sous le régime nazi en tant que Reichsautobahn, le tronçon entre Karlsruhe et Salzbourg ayant été achevé au moment où les travaux routiers ont été interrompus pendant la Seconde Guerre mondiale. Bien que la plupart des parties aient été modernisées et agrandies depuis, des sections importantes conservent leur configuration d'origine des années 1930 - 2 + 2 voies, pas de voies d'urgence, des pentes abruptes et des virages serrés. En combinaison avec le trafic actuel, cela fait de l'A8 l'une des autoroutes les plus fréquentées et les plus dangereuses d'Allemagne. Surtout en hiver, les pentes de la Forêt-Noire, le Jura souabe près d'Aichelberg, ainsi que l'Irschenberg deviennent des goulots d'étranglement lorsque des poids lourds traversent l'A8 en montée. Depuis 2016, les tronçons suivants ont trois voies dans chaque sens de circulation : Karlsruhe - Pforzheim-Nord, Pforzheim-Sud - Stuttgart - Mühlhausen, AK Ulm/Elchingen - Augsbourg - Munich-Eschenried et AK Munich-Sud - AD Inntal. D'autres tronçons en Sarre, en Rhénanie-Palatinat et à Munich ont deux voies dans chaque sens de circulation et suivent les normes actuelles de l'autoroute. Depuis 2016, les tronçons suivants ont des tronçons incomplets ou non conformes aux normes d'autoroute modernes: près de Merzig (en construction), AK Neunkirchen - Zweibrücken (pas encore de voies d'urgence), Enz crossing près de Pforzheim (modernisation prévue), Alb traversant Mühlhausen - Hohenstadt (en projet), Hohenstadt - Ulm-West (en construction), Ulm-West - AK Ulm/Elchingen (en projet) et AD Inntal - Salzburg (en projet). Au moins, le tronçon complet Karlsruhe - Salzbourg sera étendu à 3 + 3 voies.
Bundesautobahn 81/Bundesautobahn 81 :
Bundesautobahn 81 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 81, forme abrégée Autobahn 81, en abrégé BAB 81 ou A 81) est une autoroute en Allemagne. Il bifurque sur l'A 3 au niveau du triangle Würzburg-Ouest et se termine près de la frontière avec la Suisse. La partie la plus ancienne de l'A 81 entre l'intersection de Weinsberg (A 6) près de Heilbronn et Dreieck Leonberg (A 8) près de Stuttgart a été achevée dans les années 1938 à 1940. Cette section comprenait le premier tunnel construit pour une autoroute, le 300 mètres -long (980 pieds) premier tunnel d'Engelberg près de Leonberg. Lorsque Weinsberg-Leonberg a été modernisé en 3+3 voies dans les années 1970, le tunnel avec ses deux voies chacun et ses fortes pentes (jusqu'à 6 %) est devenu une sorte de goulot d'étranglement. En 1999, un nouveau tunnel d'Engelberg de 2 530 mètres de long (8 300 pieds) a été ouvert. Les plans originaux prévoyaient que l'A 81 se poursuive vers le nord en longeant le nord-ouest de Würzburg pour rejoindre l'A 7, mais ces plans ont ensuite été abandonnés. Au lieu de cela, l'A 81 partage une partie de l'A 8 jusqu'à l'intersection de Stuttgart, puis continue vers le sud sur une autoroute qui a été construite sous le nom d'A 831 jusqu'à Gärtringen, où elle rencontre à nouveau la ligne d'origine à une intersection partiellement terminée. À la suite de ce changement de plans, Gärtringen est devenu l'une des rares sorties du réseau autoroutier allemand qui partent à gauche. Plus au sud, le terrain a nécessité une ingénierie spectaculaire, notamment un pont de 900 mètres de long (3 000 pieds) près de Horb qui s'étend sur 125 m au-dessus de la rivière Neckar. Actuellement, l'A 81 se termine près de Singen.
Autoroute fédérale 831/Autoroute fédérale 831 :
Bundesautobahn 831 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 831, forme abrégée Autobahn 831, en abrégé BAB 831 ou A 831) est une autoroute en Allemagne. L'A 831 est l'une des autoroutes les plus courtes d'Allemagne, mesurant 2,3 km et contenant deux jonctions. À l'origine, l'A 831 continuait encore 15 km jusqu'à Gärtringen, où une intersection avec un tronçon prévu de l'A 81 aurait été localisée. L'A 81 au nord de Gärtringen a finalement été annulée, laissant un échangeur à moitié terminé qui est l'un des rares en Allemagne qui oblige le trafic à quitter la voie de dépassement. En conséquence, par souci de cohérence, l'A 81 a repris le routage de l'A 831 jusqu'à l'échangeur Kreuz Stuttgart avec l'A 8, où il se dirige vers l'ouest (concurrent avec l'A 8) pour rejoindre l'itinéraire d'origine. Les 2,3 km d'autoroute qui restaient n'étaient initialement pas signalés comme A 831. En direction du nord, les voyageurs ont été informés qu'ils étaient sur la B 14; ceux venant de Stuttgart n'ont vu les panneaux indiquant l'A 8/A 81 qu'une fois passé Stuttgart-Vaihingen. L'A 831 a de nouveau été entièrement signé à la mi-2009.
Bundesautobahn 85/Bundesautobahn 85 :
Bundesautobahn 85 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 85, forme abrégée Autobahn 85, en abrégé BAB 85 ou A 85) était une autoroute prévue en Allemagne, censée relier Schwäbisch Hall à Ravensburg via Backnang, Stuttgart, Metzingen et Riedlingen. Sa construction a été reportée.
Bundesautobahn 86/Bundesautobahn 86 :
Bundesautobahn 86 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 86, forme abrégée Autobahn 86, en abrégé BAB 86 ou A 86) était une autoroute prévue en Allemagne. Il devait relier Breisach via Freiburg im Breisgau - Titisee - Donaueschingen - Tuttlingen - Riedlingen - Ulm à Langenau. Une partie a été construite sous le nom d'A 864. La construction de l'autoroute s'est arrêtée.
Autoroute fédérale 860/Autoroute fédérale 860 :
La Bundesautobahn 860, également connue sous le nom de Stadtautobahn Freiburg, est une autoroute prévue en Allemagne. Il s'agit d'une mise à niveau prévue de la Bundesstraße 31 à Fribourg, qui implique la construction d'un nouveau tunnel dans la ville, le Freiburger Stadttunnel. L'autoroute commencera à Umkirch et suivra principalement la B 31 existante, qui est construite selon les normes d'autoroute dans la région de Fribourg, jusqu'à Buchenbach, à quel point la B 31 continuera vers Donaueschingen.
Autoroute fédérale 861/Autoroute fédérale 861 :
Bundesautobahn 861 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 861, forme abrégée Autobahn 861, en abrégé BAB 861 ou A 861) est une autoroute en Allemagne. L'A 861 a ouvert le 7 mars 2006. Son terminus nord avec l'A 98 n'est qu'un virage à quatre-vingt-dix degrés accompagné d'un changement de désignation. L'A 98 ne sera achevée à l'est de cet échangeur qu'en 2013. À l'extrémité sud de l'A 861 se trouve le poste frontière de Rheinfelden avec la Suisse. Une petite portion d'autoroute relie ce passage à l'A 3 de la Suisse à la jonction 14. Les véhicules sur cette petite section d'autoroute n'ont pas besoin de la vignette qui est normalement requise pour circuler sur les autoroutes suisses. Il s'agit de permettre au trafic allemand et au trafic suisse qui n'ont pas de vignettes de traverser entre les moitiés suisse et allemande de Rheinfelden sans avoir à en acheter une. Une vignette est nécessaire pour dépasser l'embranchement Rheinfelden-Ouest, car le trafic doit alors entrer dans l'A 3. La route européenne E54 est concurrente avec l'A 861 jusqu'à l'embranchement 2.
Autoroute fédérale 862/Autoroute fédérale 862 :
Bundesautobahn 862 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 862, forme abrégée Autobahn 862, en abrégé BAB 862 ou A 862) était une autoroute en Allemagne. Son objectif était de relier l'autoroute française 36 à la Bundesautobahn 5 allemande via un pont sur le Rhin. À 400 mètres, l'A 862 était l'autoroute la plus courte d'Allemagne ; il a ensuite été intégré en tant que rampe d'accès à l'A 5.
Autoroute fédérale 864/Autoroute fédérale 864 :
Bundesautobahn 864 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 864, forme abrégée Autobahn 864, en abrégé BAB 864 ou A 864) est un embranchement d'autoroute dans le sud-ouest de l'Allemagne, reliant Donaueschingen à Bad Dürrheim. L'A 864 devait faire partie de l'A 86 prévu. L'autoroute actuelle conserve toujours son compteur kilométrique, qui compte de 84 à 90.
Bundesautobahn 9/Bundesautobahn 9 :
Bundesautobahn 9 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 9, forme abrégée Autobahn 9, en abrégé BAB 9 ou A 9) est une autoroute en Allemagne, reliant Berlin et Munich via Leipzig et Nuremberg. C'est la cinquième plus longue autoroute s'étendant sur 529 km (328,71 mi).
Bundesautobahn 91/Bundesautobahn 91 :
Bundesautobahn 91 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 91, forme abrégée Autobahn 91, en abrégé BAB 91 ou A 91) était une autoroute prévue en Allemagne, censée relier Feuchtwangen à Füssen. Certaines parties de la construction prévue ont été réalisées en tant que Bundesstraße 2 et Bundesstraße 17, mais d'autres activités de construction ont été reportées.
Bundesautobahn 92/Bundesautobahn 92 :
La Bundesautobahn 82 (traduite de l'allemand par Federal Motorway 82, forme abrégée Autobahn 82, en abrégé BAB 82 ou A 82) relie Munich à Deggendorf et mesure 134 kilomètres (83 miles) de long. Entre l'échangeur Neufahrn et l'échangeur de l'aéroport de Munich, il y a trois voies, sinon deux avec un accotement. Il y a un système de contrôle du trafic en direction de Deggendorf jusqu'à juste avant la sortie de l'aéroport. L'A 82 suit essentiellement l'Isar inférieur pour passer par Freising, Moosburg, Landshut, Dingolfing, Landau, Plattling et Deggendorf. Actuellement, c'est la liaison la plus importante entre Munich et les pays d'Europe centrale et orientale comme la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie. Après l'achèvement de l'A 94 (Munich – Passau), une partie de la charge de trafic pour l'Europe de l'Est se déplacera vers cette autoroute. Le tronçon de 60 kilomètres (37 miles) de l'A 92 entre Landshut et Plattling a une très faible densité de trafic. C'est aussi la raison pour laquelle l'A 92 est utilisée en partie comme banc d'essai par l'usine BMW de Dingolfing. On constate entre autres que la chaussée est meilleure dans les environs de Dingolfing.
Bundesautobahn 93/Bundesautobahn 93 :
Bundesautobahn 93 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 93, forme abrégée Autobahn 93, en abrégé BAB 93 ou A 93) est une autoroute de Bavière d'une longueur de 276 km. Il se compose de deux parties : l'une est une voie courte, de l'A 8, près de la frontière autrichienne, à l'Inntal Autobahn (A12) au Tyrol, en Autriche, l'autre de Hof A 72 au nord de la Bavière à Holledau A 9. Une liaison entre les deux parties était prévue mais non réalisée. Pour une connexion des deux voies, la Bundesstraße B 15n est en construction et sera plus tard la fondation de l'autoroute A 93.
Bundesautobahn 94/Bundesautobahn 94 :
Bundesautobahn 94 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 94, forme abrégée Autobahn 94, en abrégé BAB 94 ou A 94) est une autoroute du sud de l'Allemagne. Une fois terminé, il reliera Munich à Passau. Actuellement, seules les parties Munich-Burghausen, et une petite section à Malching ont été construites. Entre Burghausen et Simbach am Inn, il y a une section à deux voies de 14 kilomètres qui est signée Bundesstraße 12. Des dispositions pour une mise à niveau vers l'A 94 existent ici. La route entre Forstinning et Heldenstein a fait l'objet d'un débat de plusieurs décennies.
Bundesautobahn 95/Bundesautobahn 95 :
Bundesautobahn 95 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 95, forme abrégée Autobahn 95, en abrégé BAB 95 ou A 95) est une autoroute du sud de l'Allemagne, censée relier Munich à Garmisch-Partenkirchen.
Autoroute fédérale 952/Autoroute fédérale 952 :
Bundesautobahn 952 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 952, forme abrégée Autobahn 952, en abrégé BAB 952 ou A 952) est une autoroute près de Munich dans le sud de l'Allemagne, reliant Starnberg à l'échange Autobahndreieck Starnberg. À Starnberg, il fusionne avec la Bundesstraße 2, qu'il remplace entre Starnberg et la jonction Dreieck Starnberg.
Bundesautobahn 96/Bundesautobahn 96 :
Bundesautobahn 96 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 96, forme abrégée Autobahn 96, en abrégé BAB 96 ou A 96) est une autoroute du sud de l'Allemagne, menant de la frontière autrichienne (A14) près de Lindau (lac de Constance) via Memmingen, Landsberg am Lech à Munich. Deux routes européennes traversent l'autoroute: E 43 et E 54. Il était d'abord prévu de construire une connexion directe entre Munich et Lindau avant la Seconde Guerre mondiale, au sud d'Ammersee. Lors des Jeux olympiques d'été de 1972 à Munich, une section de Munich à Oberpfaffenhofen et Germering a été construite. Une partie de la route de 25 km (16 mi) pendant ces jeux a été utilisée pour l'épreuve cycliste contre la montre par équipe sur route. La dernière section à deux voies, de Wangen-Nord à Leutkirch-Süd, a été modernisée en 2009.
Bundesautobahn 98/Bundesautobahn 98 :
Bundesautobahn 98 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 98, forme abrégée Autobahn 98, en abrégé BAB 98 ou A 98) est une autoroute de 47 kilomètres (29 mi) dans le sud de l'Allemagne, initialement destinée à relier Weil am Rhein à l'A 8 près de Irschenberg. Actuellement, seuls trois tronçons non reliés relativement courts ont été construits: de Weil am Rhein à près d'Eichsel, où la route diverge vers le sud pour devenir l'A 861 vers Rheinfelden (Baden) et la frontière suisse; à l'est de Waldshut-Tiengen jusqu'au nord de Lauchringen; et du nord de Singen au nord d'Überlingen.
Bundesautobahn 980/Bundesautobahn 980 :
Bundesautobahn 980 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 980, forme abrégée Autobahn 980, en abrégé BAB 980 ou A 980) est une autoroute du sud de l'Allemagne. Il traverse l'Allgäu et fait partie des plans A 98 autrefois proposés qui n'ont jamais été réalisés.
Bundesautobahn 99/Bundesautobahn 99 :
Bundesautobahn 99 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 99, forme abrégée Autobahn 99, en abrégé BAB 99 ou A 99) est une autoroute du sud de l'Allemagne. C'est le périphérique extérieur de Munich.
Bundesautobahn 995/Bundesautobahn 995 :
La Bundesautobahn 995 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 995, forme abrégée Autobahn 995, en abrégé BAB 995 ou A 995) (abréviation : BAB 995 ) - forme courte : Autobahn 995 (abréviation : A 995 ) est une autoroute près de Munich dans le sud Allemagne. Il relie les parties sud-ouest de Munich avec l'A 8 (Munich – Salzbourg) et l'A 99. Il fait environ onze kilomètres de long et possède deux voies et un accotement dans chaque direction.
Bundesautobahn 999/Bundesautobahn 999 :
Bundesautobahn 999 (traduit de l'allemand par Federal Motorway 999, forme abrégée Autobahn 999, en abrégé BAB 999 ou A 999) était le numéro désigné pour le Mittlerer Ring à Munich, en Allemagne, un projet de deuxième rocade autour des quartiers du centre-ville pour accompagner le Münchner Ring (autoroute fédérale 99). Le projet de construction du Mittlerer Ring en tant qu'autoroute n'a pas été réalisé, mais la Bundesstraße 2R couvre désormais la majeure partie de la trajectoire A 999 prévue.
Bundesbahn/Bundesbahn :
Bundesbahn peut faire référence à : Deutsche Bundesbahn Österreichische Bundesbahn Schweizerische Bundesbahnen
Bureaux centraux de la Bundesbahn / Bureaux centraux de la Bundesbahn :
Les bureaux centraux de la Bundesbahn ( allemand : Bundesbahn-Zentralämter ) ou BZA à Minden et Munich étaient le département de la Deutsche Bundesbahn responsable du développement technologique et de l'approvisionnement en véhicules et infrastructures ferroviaires. De plus, des services comptables et statistiques, ainsi que des normes techniques pour le système ferroviaire de l'État ouest-allemand, ont été fournis par le BZA. Après la création de la Deutsche Bahn AG, DB Systemtechnik a hérité de la responsabilité du développement technologique et de l'approvisionnement.
Bunker de la Bundesbank/bunker de la Bundesbank :
Le bunker de la Bundesbank était le bunker de la banque centrale allemande à Cochem (Rheinland-Pfalz) pour la conservation d'une monnaie d'urgence. De 1964 à 1988, la Deutsche Bundesbank a stocké jusqu'à 15 milliards de marks dans l'installation top secrète, pour protéger l'Allemagne de l'Ouest d'une crise économique nationale en cas d'hyperinflation potentielle qui pourrait être causée par la guerre froide.
Bundesdatenschutzgesetz/Bundesdatenschutzgesetz :
Le Bundesdatenschutzgesetz (BDSG) allemand est une loi fédérale sur la protection des données qui, avec les lois sur la protection des données des États fédérés allemands et d'autres réglementations spécifiques à un domaine, régit l'exposition des données personnelles, qui sont traitées manuellement ou stockées dans des systèmes informatiques.
Bundesdruckerei/Bundesdruckerei :
Bundesdruckerei ("Imprimeur fédéral", forme abrégée : BDr) produit des documents et des dispositifs d'identification sécurisée et propose des services correspondants. Il est basé dans le quartier berlinois de Kreuzberg. Outre des systèmes complets de passeports et de cartes d'identité, l'imprimerie de sécurité propose également des documents d'identité, des cartes de haute sécurité, des dispositifs de vérification de documents, des logiciels de sécurité et des services de centre de confiance. La Bundesdruckerei produit également des billets de banque, des timbres, des visas, des documents de véhicules, des timbres fiscaux sur le tabac et des publications électroniques. Elle a été fondée sous le nom de Reichsdruckerei ("imprimeur du Reich") en 1879 et a existé sous ce nom jusqu'en 1945. En 1951, elle est devenue Bundesdruckerei. Elle s'est étendue à plusieurs domaines liés à la sécurité après sa privatisation en 1994. En 2009, elle est redevenue une entreprise publique. En septembre 2014, la Bundesdruckerei a réussi, dans une affaire portée devant la Cour de justice des Communautés européennes, à obtenir une décision préjudicielle selon laquelle la ville de Dortmund ne pouvait pas exiger des soumissionnaires pour un contrat de numérisation de documents qu'ils s'engagent à payer les niveaux de salaire minimum allemands à la main-d'œuvre lorsqu'ils avaient l'intention de sous-traiter l'exécution du contrat à une entreprise basée en Pologne en dehors du champ d'application de la loi allemande sur le salaire minimum.
Bundeseisenbahnverm%C3%B6gen/Bundeseisenbahnvermögen :
La Bundeseisenbahnvermögen (BEV) est une autorité spéciale de la République fédérale d'Allemagne. Il a été créé par l'Eisenbahnneuordnungsgesetz (ENeuOG ; Railway Re-organisation Act) du 27 décembre 1993. Avec son budget actuel de 7,7 milliards d'euros, il est administré par le ministère fédéral des Transports et le ministère fédéral des Finances. Le BEV est l'autorité supérieure de tous les fonctionnaires appartenant anciennement à la Deutsche Bundesbahn et à la Deutsche Reichsbahn. Elle est également responsable de la gestion des retraites d'environ 400 000 anciens cheminots et gère la caisse d'assurance maladie des cheminots. Son siège social est situé à Bonn, tandis que plusieurs bureaux régionaux se trouvent dans toute l'Allemagne, divisés par la région qu'ils desservent : Est (Berlin), Centre (Francfort-sur-le-Main avec succursale à Sarrebruck), Nord (Hanovre avec succursale à Hambourg) , Sud-Ouest (Karlsruhe avec succursale à Stuttgart), Ouest (Köln avec succursale à Essen) et Sud de l'Allemagne (Munich avec succursale à Nuremberg). 138 personnes sont employées au siège du BEV, 791 dans les différentes agences. Y compris les fonctionnaires délégués à la Deutsche Bahn AG pour occuper leurs anciens postes, le BEV compte (2020) un effectif d'environ 1 900 personnes. Jusqu'à sa mort le 5 décembre 2006, le président du BEV était Rolf Heine. Depuis le 1er août 2009, Marie-Theres Nonn est présidente du BEV.
Bundesfinanzdirektion/Bundesfinanzdirektion :
Les Bundesfinanzdirektionen étaient les agences de financement fédérales allemandes responsables devant le ministère fédéral des Finances qui ont fonctionné entre 2008 et 2015. Le 1er janvier 2016, il a été remplacé par la nouvelle direction générale du gouvernement fédéral allemand Generalzolldirektion.
Bundesgartenschau/Bundesgartenschau :
Le Bundesgartenschau (abbr. BUGA) est un salon fédéral biennal de l'horticulture en Allemagne. Il couvre également des sujets comme l'aménagement paysager. Se déroulant dans différentes villes, le lieu change selon un cycle de deux ans.
Bundesgericht/Bundesgericht :
Bundesgericht peut se référer à la Cour suprême fédérale de Suisse Bundesgericht (Allemagne), une sorte de tribunal en Allemagne
Bundesgesellschaft f%C3%BCr_Endlagerung/Bundesgesellschaft für Endlagerung :
La Bundesgesellschaft für Endlagerung mbH (BGE ; Société fédérale pour l'élimination des déchets radioactifs) est une société fédérale allemande basée à Peine, Basse-Saxe, Allemagne. La BGE est chargée de la gestion des déchets radioactifs de haut niveau, ce qui comprend la recherche d'un site pour un dépôt pour les déchets hautement radioactifs qui garantiront la meilleure sûreté possible pendant un million d'années ainsi que l'exploitation des dépôts définitifs de Konrad et de Morsleben ainsi que des mines d'Asse II et de Gorleben. Elle a été créée en juillet 2016 après une loi de réorganisation de la structure administrative dans le domaine de l'élimination définitive des déchets nucléaires est passée. Elle est organisée en vertu du droit privé sous la forme d'une GmbH, une société à responsabilité limitée, dont l'unique actionnaire est le gouvernement fédéral allemand. L'ancienne Asse-GmbH, la Deutsche Gesellschaft zum Bau und Betrieb von Endlagern für Abfallstoffe ainsi que des parties du Bundesamt für Strahlenschutz ont été fusionnés avec le BGE le 20 décembre 2017. La structure organisationnelle et les tâches du BGE résultent de la loi allemande sur l'énergie atomique (paragraphe 9a, alinéa 3, phrases 2 et suivantes AtG) et de la loi allemande sur la sélection des sites de dépôt (Stand AG). Par conséquent, il incombe au gouvernement fédéral de construire et d'exploiter des dépôts de déchets radioactifs. Afin de remplir ces tâches, le gouvernement fédéral doit créer une société privée dont l'unique actionnaire est le gouvernement fédéral allemand. Le gouvernement fédéral continue d'exercer un contrôle par l'intermédiaire du Bundesamt für die Sicherheit der nuklearen Entsorgung, une agence fédérale indépendante relevant du ministère fédéral de l'Environnement, de la Conservation de la nature et de la Sûreté nucléaire. Les membres du conseil de surveillance de BGE ont été nommés en juillet 2017. BGE est l'exploitant de la mine d'Asse II, de la mine de Konrad et du dépôt de déchets radioactifs de Morsleben depuis avril 2017. La société possède également des bureaux à Berlin et à Gorleben.
Bundesgesetzblatt/Bundesgesetzblatt :
Bundesgesetzblatt, en abrégé BGBl (Journal officiel fédéral, Journal officiel fédéral) peut faire référence à : Bundesgesetzblatt (Allemagne) Bundesgesetzblatt (Autriche) Bundesgesetzblatt des Norddeutschen Bundes (1867-1871), Journal officiel de la Confédération de l'Allemagne du Nord Bundesgesetzblatt des Deutschen Bundes (1871), suite du Journal officiel de la Confédération de l'Allemagne du Nord
Bundesgesetzblatt (Autriche)/Bundesgesetzblatt (Autriche) :
Le Bundesgesetzblatt für die Republik Österreich (BGBl.) (Journal officiel fédéral de la République d'Autriche) est un journal officiel en Autriche pour l'annonce des lois fédérales, des décrets ministériels, des proclamations et des déclarations du chancelier, des résolutions du président ainsi que des traités internationaux et autres lois supranationales.
Bundesgesetzblatt (Allemagne)/Bundesgesetzblatt (Allemagne) :
Le Bundesgesetzblatt allemand (BGBl.) (Journal officiel fédéral) est un journal public de la République fédérale d'Allemagne. Il est délivré par le ministère fédéral de la Justice et de la Protection des consommateurs et publié par Bundesanzeiger Verlagsgesellschaft mbH.
Bundesgrenzschutz/Bundesgrenzschutz :
Bundesgrenzschutz (BGS; anglais: garde-frontière fédéral) est l'ancien nom d'une unité spéciale allemande de la Bundespolizei (police fédérale). Créé le 16 mars 1951 en tant qu'agence subordonnée du ministère fédéral de l'Intérieur, le BGS était à l'origine principalement axé sur la protection des frontières ouest-allemandes. À leurs débuts, les unités du BGS disposaient de structures, d'entraînements et d'équipements militaires. Les agents des forces de l'ordre avaient légalement le statut de combattant militaire jusqu'en 1994. Une grande partie des premiers membres du personnel du BGS a rejoint les forces armées allemandes (Bundeswehr) nouvellement fondées en 1956 et a ainsi contribué de manière significative au réarmement de l'Allemagne de l'Ouest. Le BGS a été renommé Bundespolizei le 1er juillet 2005. Le changement de nom n'a eu aucun effet sur le statut juridique ou les compétences de l'agence, mais reflète plutôt sa transition vers une agence de police à multiples facettes avec un contrôle sur les frontières, les chemins de fer et l'air. Sécurité.
Bundesgymnasium et Bundesrealgymnasium_Bludenz/Bundesgymnasium et Bundesrealgymnasium Bludenz :
Le Bundesgymnasium und Bundesrealgymnasium Bludenz (ou simplement: BG und BRG Bludenz) est un lycée universitaire, situé à Bludenz en Autriche dans son État fédéral le plus à l'ouest, le Vorarlberg.
Palais fédéral / Palais fédéral :
Bundeshaus ou Federal House peut faire référence à : Palais fédéral de la Suisse Bundeshaus (Bonn), ancien parlement provisoire de la République fédérale d'Allemagne, à Bonn Bundeshaus (Berlin)
Bundeshaus (Berlin)/Bundeshaus (Berlin):
Le Bundeshaus (Maison fédérale) est un bâtiment du district de Wilmersdorf à Berlin, en Allemagne, qui est le siège des agences du gouvernement fédéral à Berlin, entre autres l'Office fédéral de l'administration.
Palais fédéral (Bonn) / Palais fédéral (Bonn):
Le Bundeshaus (Maison fédérale) est un complexe de bâtiments à Bonn, en Allemagne, qui a servi de Parlement provisoire de l'Allemagne de l'Ouest, et donc de siège du Bundestag et du Bundesrat allemands, de 1949 à 1999. Le bâtiment principal, construit entre 1930 et 1933, a servi d'académie pédagogique jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Après la résolution de la Hauptstadtfrage (question capitale) en 1949 en faveur de Bonn, la structure a été convertie en siège provisoire du Bundestag et du Bundesrat. Pendant plus de quarante ans, il a servi de siège aux deux organes constitutionnels. Le Bundeshaus a été agrandi et rénové à plusieurs reprises jusqu'à ce que ces institutions soient transférées à Berlin après la Hauptstadtbeschluss (résolution capitale) en 1999, neuf ans après la réunification allemande. La chambre parlementaire est alors devenue le "Internationale Kongresszentrum Bundeshaus Bonn", désormais connu sous le nom de "World Conference Center Bonn", dans lequel se déroulent des conférences nationales et internationales. La partie sud du bâtiment est destinée à devenir le siège du secrétariat du climat des Nations unies dans le cadre du "UN-Campus", comprenant l'ancien Abgeordnetenhochhaus et l'immeuble de bureaux connu sous le nom de "Langer Eugen" (Tall Eugene, surnom d'Eugen Gerstenmaier, ancien président du Bundestag). La Haus der Geschichte offre la possibilité de réserver des visites et de visiter l'ancien Bundesrat.
Bundesimmobiliengesellschaft/Bundesimmobiliengesellschaft :
Bundesimmobiliengesellschaft mbH ou BIG est une société quasi-gouvernementale en Autriche, qui gère des biens immobiliers publics autrichiens. BIG est le fournisseur central d'espace pour plusieurs fonctions du secteur public telles que les écoles, les universités, les prisons, les tribunaux et les commissariats de police. Elle loue des immeubles aux entités gouvernementales qui les utilisent, réalise des rénovations et de nouveaux investissements et gère les ventes d'immeubles et de terrains qui ne sont plus utilisés par le secteur public.
Bundesjugendorchester/Bundesjugendorchester :
Le Bundesjugendorchester (Orchestre national des jeunes d'Allemagne, BJO ; allemand : [ˌbʊndɛs ˈjuːgɛnt ɔrˌkɛstər]) est l'orchestre national des jeunes d'Allemagne, composé d'étudiants préuniversitaires âgés de 14 à 19 ans. Il est soutenu par la société de projet du Deutscher Musikrat et est basé à Bonn. Il a été créé en 1969, ce qui en fait l'un des plus anciens orchestres nationaux de jeunes au monde. Il est membre de la Fédération européenne des orchestres nationaux de jeunes.
Bundesjugendspiele/Bundesjugendspiele :
Les Bundesjugendspiele (prononciation allemande) ("Jeux fédéraux de la jeunesse") sont un événement sportif annuel qui se déroule dans les écoles allemandes et les écoles internationales allemandes. Ils sont obligatoires pour tous les étudiants. Les étudiants participants doivent réaliser les meilleures performances possibles dans des disciplines spécifiques, comme l'athlétisme ou la gymnastique. En athlétisme, on pratique généralement une combinaison composée des disciplines lancer de balle (lancer du poids dans les groupes d'âge supérieurs), course à pied et saut en longueur. Les performances réalisées sont notées par des points. Si le participant obtient un score minimum spécifique, il reçoit un simple certificat. Au-delà d'un certain score, ils reçoivent un « certificat honorifique », qui porte la signature (imprimée) du président fédéral. Depuis 1991, tous les autres étudiants, qui n'ont reçu ni 'certificat de réussite' ni 'certificat honorifique', obtiennent un 'certificat de participation'.
Bundeskanzler / Bundeskanzler :
Bundeskanzler ou Bundeskanzlerin (allemand pour "chancelier fédéral"), et la forme abrégée Kanzler ou Kanzlerin peut faire référence à : Chancelier fédéral d'Allemagne, chef du gouvernement fédéral allemand Chancelier fédéral d'Autriche, chef du gouvernement fédéral autrichien Chancelier fédéral de La Suisse, un fonctionnaire du gouvernement fédéral suisse Le chef du gouvernement de la Confédération de l'Allemagne du Nord (1866-1871)
Bundeskunstsammlung/Bundeskunstsammlung :
La Bundeskunstsammlung (Sammlung zeitgenössischer Kunst der Bundesrepublik Deutschland) - La Collection fédérale d'art contemporain, est une collection d'œuvres d'art modernes détenue par le gouvernement de la République fédérale d'Allemagne. Partant du principe que les arts créatifs jouent un rôle important dans la société démocratique, la collection a été fondée en 1970 par le chancelier Willy Brandt sur proposition de l'ancien président de la Fédération allemande des artistes. La collection n'a pas de lieu central et permanent ; au lieu de cela, les œuvres sont exposées dans divers musées et bureaux gouvernementaux à travers le pays. Une commission indépendante, dont les membres siègent pour cinq ans, sélectionne les acquisitions. En 2020, la collection comprend 1700 œuvres d' Isa Genzken , Thomas Struth , Olafur Eliasson , Jonathan Monk , Georg Baselitz , Markus Lüpertz , AR Penck , Markus Oehlen , Gerhard Richter , Wolfgang Tillmans et d'autres. Son budget annuel ne dépasse généralement pas 500 000 €. De 2012 à 2020, la collection a acquis un total de 300 œuvres pour 2,7 millions d'euros. En 2020, il s'est engagé à acquérir environ 150 œuvres d'une valeur totale de 3 millions dans le but d'aider les artistes et les galeries à surmonter l'impact économique de la pandémie de COVID-19 en Allemagne.
Bundesleistungszentrum Kienbaum/Bundesleistungszentrum Kienbaum :
Le Bundesleistungszentrum Kienbaum (en anglais : Kienbaum National Training Centre) est un centre d'entraînement pour les athlètes. C'est dans le quartier Kienbaum de Grünheide (Mark) dans le district Oder-Spree de Brandebourg, en Allemagne. Les athlètes olympiques allemands s'y entraînent depuis 1952. Il dispose d'un bunker souterrain à basse pression, construit pour l'entraînement en altitude.
Bundesliga/Bundesliga :
La Bundesliga (allemand: [ˈbʊndəsˌliːɡa] (écouter); lit. 'Ligue fédérale'), parfois appelée Fußball-Bundesliga ([ˌfuːsbal-]) ou 1. Bundesliga ([ˌeːɐ̯stə-]), est une association professionnelle de football ligue en Allemagne. Au sommet du système de la ligue de football allemande, la Bundesliga est la principale compétition de football en Allemagne. La Bundesliga comprend 18 équipes et fonctionne sur un système de promotion et de relégation avec la 2. Bundesliga. Les saisons s'étendent d'août à mai. La plupart des matchs sont joués les samedis et dimanches, avec quelques matchs joués en semaine. Tous les clubs de Bundesliga se qualifient pour le DFB-Pokal. Le vainqueur de la Bundesliga se qualifie pour la DFL-Supercup. Cinquante-six clubs ont participé à la Bundesliga depuis sa création. Le Bayern Munich a remporté le titre 31 fois, le plus parmi les clubs de Bundesliga. Cependant, la Bundesliga a vu d'autres champions, avec le Borussia Dortmund, le Hamburger SV, le Werder Brême, le Borussia Mönchengladbach et le VfB Stuttgart parmi les plus importants. La Bundesliga est l'une des meilleures ligues nationales, classée quatrième en Europe selon le classement des coefficients de ligue de l'UEFA pour la saison 2021-2022, sur la base des performances dans les compétitions européennes au cours des cinq dernières saisons. La Bundesliga a dominé le classement de l'UEFA de 1976 à 1984 et en 1990. Elle a également produit sept fois le club le mieux noté du continent. Les clubs de Bundesliga ont remporté huit UEFA Champions League, sept UEFA Europa League, quatre Coupes d'Europe des vainqueurs de coupe, deux Super Coupe de l'UEFA, deux Coupes du monde des clubs de la FIFA et trois titres de Coupe intercontinentale. Ses joueurs ont accumulé neuf prix Ballon d'Or, deux prix du meilleur joueur masculin de la FIFA, quatre prix du Soulier d'or européen et trois prix du joueur masculin de l'année de l'UEFA, dont le footballeur de club de l'UEFA de l'année. La Bundesliga est la ligue de football numéro un au monde en termes de fréquentation moyenne ; de tous les sports, sa moyenne de 45 134 fans par match au cours de la saison 2011-12 était la deuxième plus élevée de toutes les ligues sportives au monde après la Ligue nationale de football américaine . La Bundesliga est diffusée à la télévision dans plus de 200 pays. La Bundesliga a été fondée en 1962 à Dortmund et la première saison a commencé en 1963. La structure et l'organisation de la Bundesliga, ainsi que des autres ligues de football allemandes, ont subi de fréquents changements. La Bundesliga a été fondée par le Deutscher Fußball-Bund (anglais : Association allemande de football), mais est maintenant gérée par la Deutsche Fußball Liga (anglais : Ligue allemande de football).
Bundesliga (base-ball)/Bundesliga (base-ball) :
La Baseball-Bundesliga est la compétition professionnelle d'élite pour le sport du baseball en Allemagne. Dans ce document, le championnat allemand masculin est déterminé chaque année. Comme la plupart des ligues sportives européennes, la Bundesliga utilise un système de promotion et de relégation. La plus haute division de la Bundesliga se compose actuellement de seize équipes réparties en deux divisions, chaque équipe disputant quatre matchs l'une contre l'autre. La ligue est réglementée par l'Association allemande de baseball et de softball (DBV).
Bundesliga (homonymie)/Bundesliga (homonymie) :
Une Bundesliga (pluriel : Bundesligen), qui signifie Ligue fédérale, est la plus haute ligue de compétition pour plusieurs sports en Autriche et en Allemagne. En anglais, le terme fait le plus souvent référence à la première division du football associatif masculin en Allemagne, la Bundesliga (nom natif complet Fußball-Bundesliga), qui fonctionne depuis 1963.
Bundesliga (tir)/Bundesliga (tir) :
Comme dans de nombreux autres sports, la première compétition interclubs allemande de carabine à air comprimé de 10 mètres et de pistolet à air comprimé de 10 mètres est connue sous le nom de Bundesliga. La ligue, ouverte aux hommes et aux femmes, a été créée en 1997 et est administrée par la Fédération allemande de tir. Dans chaque discipline, vingt-quatre équipes de cinq tireurs s'affrontent pendant une saison d'octobre à février pour le championnat d'Allemagne par équipe. Outre les meilleurs tireurs allemands, la ligue attire également de nombreux tireurs d'autres pays européens, ainsi que quelques-uns d'Inde et des États-Unis, et implique un certain nombre de médaillés olympiques et d'autres tireurs de succès international.
Bundesliga (tennis_de_table)/Bundesliga (tennis de table) :
La Tischtennis-Bundesliga (DTTL) est la première ligue professionnelle allemande de tennis de table.
Bundesliga (lutte)/Bundesliga (lutte) :
La première division de lutte par équipe en Allemagne est la Bundesliga (en allemand : Bundesliga-Ringen). Chaque année depuis 1964, des championnats sont organisés par la Bundesliga-Ringen.Chaque fois qu'une équipe est en compétition, un certain nombre de matchs seront disputés selon les règles de la lutte gréco-romaine, et le reste des matchs seront disputés selon les règles de la lutte gréco-romaine. Lutte libre. Le Vorrunde se compose de 20 équipes (2010-11) en compétition pour une place dans les barrages, qui se composent de quarts de finale et de demi-finales. Les finales ont lieu vers le mois de février. Les finales consistent en une série de matchs (dans différentes catégories de poids) au cours d'une soirée et une autre série de matchs un autre soir.
Participation à la Bundesliga / Participation à la Bundesliga :
La Bundesliga, introduite en 1963, avait une moyenne de spectateurs pour sa première saison de plus de 27 000. La saison inaugurale a été vue par plus de 6,6 millions de spectateurs, le VfB Stuttgart étant l'équipe la mieux soutenue. Après une légère augmentation de la deuxième saison, les chiffres sont tombés à un niveau record en 1972–73, à la suite du scandale de la Bundesliga de 1971 , lorsque la ligue comptait en moyenne un peu plus de 17 400 spectateurs par match. Au cours de cette saison, Rot-Weiß Oberhausen a également établi le plus bas niveau historique de soutien, devenant la première équipe à enregistrer une moyenne de moins de 10 000 spectateurs alors que le club n'attirait que 6 941 par match. De 1973 à 1979, les chiffres se sont encore améliorés pour la Bundesliga, surtout après le retour de clubs comme le Borussia Dortmund et le VfB Stuttgart de la 2. Bundesliga. Ce dernier est devenu le premier club à enregistrer une moyenne supérieure à 50 000 lorsqu'il a fait match nul 55 559 par match à domicile en 1977-1978. La ligue a connu une autre forte baisse dans les années 1980, tombant à une moyenne d'un peu plus de 18 000 en 1985-1986. Elle s'est lentement redressée à partir de là et s'est accélérée à partir de 1991, après la réunification allemande en 1990. Depuis lors, la Bundesliga a connu une augmentation constante, atteignant son record historique en 2011-12 lorsqu'elle a attiré 13 805 514 spectateurs, soit deux fois plus qu'en sa saison inaugurale et a enregistré une moyenne de 45 116. Depuis la saison 1998–99, le Borussia Dortmund est le club le mieux soutenu chaque année, ayant dépassé la barre des 80 000 par match en 2011–12. À l'autre extrémité de l'échelle, à neuf reprises seulement, les clubs ont attiré en moyenne moins de 10 000 personnes, à savoir Rot-Weiß Oberhausen en 1972–73, Wuppertaler SV en 1974–75, Bayer Leverkusen en 1981–82, 1982–83, 1984–85 et 1987–88, FC Homburg en 1987–88 et 1989–90 et SpVgg Unterhaching en 1999–2000. Stuttgart et Hanovre, qui sont basés dans les grandes villes, ont été relégués pour la saison 2016–17, ce qui a entraîné une dans le nombre moyen de spectateurs. Les deux équipes sont revenues en Bundesliga pour la saison 2017-2018, tandis que Darmstadt et Ingolstadt, les deux dernières équipes présentes, ont été reléguées.
Records_and_statistics de la Bundesliga/Records et statistiques de la Bundesliga :
La Bundesliga a été fondée en tant que niveau supérieur du football allemand au début de la saison 1963-1964. Voici une liste des records atteints en Bundesliga depuis la création de la ligue. Les statistiques sont exactes à partir de la saison 2021-22.
Scandale de la Bundesliga/scandale de la Bundesliga :
La Fußball-Bundesliga est la compétition de football de haut niveau en Allemagne. Au cours de son histoire, elle a été de temps en temps touchée par le scandale. Le scandale de la Bundesliga (1965) a entraîné la rétrogradation du Hertha BSC pour paiements illégaux aux joueurs. Le scandale de la Bundesliga (1971) a entraîné la rétrogradation d'Arminia Bielefeld et l'amende et la suspension de plus de 50 joueurs, ainsi que d'entraîneurs et d'officiels, pour matchs truqués. Le scandale de la Bundesliga (2005) impliquait des matches truqués par des arbitres en 2. Bundesliga, Regionalliga et lors de matches de Coupe d'Allemagne qui incluaient des équipes de Bundesliga.
Scandale de la Bundesliga_(1965)/Scandale de la Bundesliga (1965) :
Le scandale de la Bundesliga de 1965 est né de l'échec de l'Association allemande de football (Deutsche Fußball-Bund, DFB) à adopter pleinement le professionnalisme rémunéré, une aversion enracinée dans l'histoire plus large du sport dans le pays. De nombreux clubs ont contourné les limites financières strictes alors en place dans le football allemand, et il est devenu courant pour les clubs d'effectuer des paiements aux joueurs ou à leurs agents au-delà des limites fixées par la DFB dans le but d'acquérir un avantage concurrentiel. De plus, certains clubs ont payé des joueurs d'équipes concurrentes pour qu'ils sous-performent lors de matchs clés. Le scandale a éclaté en février 1965, lorsque l'auditeur de la DFB a découvert des anomalies dans les comptes du club Hertha Berlin qui ont été rapidement identifiées comme des paiements illégaux aux joueurs. La position de Hertha dans le tumulte économique du football allemand a été affaiblie par la situation politique dangereuse de la ville de Berlin en tant qu'enclave isolée au milieu de l'Allemagne de l'Est occupée par les Soviétiques pendant la guerre froide. De nombreux joueurs ne souhaitaient pas jouer à Berlin et le club a été contraint de payer des primes au-delà même de ce que les autres équipes payaient déjà illégalement. Malgré des preuves de problèmes généralisés, seul Hertha a été sanctionné et le club a été relégué de la Bundesliga de haut niveau à la deuxième division Regionalliga Berlin . Pour des raisons politiques, la DFB a souhaité maintenir la représentation de Berlin au sein de la Bundesliga. Dans la compétition qui avait eu lieu pour la promotion en Bundesliga, le Tennis Borussia Berlin avait terminé en bas de son groupe derrière le Bayern Munich , le 1. FC Sarrebruck et l' Alemannia Aachen et ne pouvait donc pas être considéré pour une promotion avant ces clubs. La DFB s'est tournée vers le Spandauer SV, qui avait terminé deuxième de la Regionalliga Berlin, avec une offre de promotion que le club a refusée. Tasmania 1900 Berlin , troisième et champion de la saison précédente, a été approché ensuite et a accepté la promotion. Cela a conduit à des objections du Karlsruher SC et du FC Schalke 04 , qui avaient été relégués mais estimaient qu'ils avaient toujours une meilleure prétention à la place ouverte par la relégation du Hertha que n'importe laquelle des équipes basées à Berlin de la Regionalliga. Pour apaiser ces clubs, la Bundesliga est passée de 16 à 18 clubs la saison suivante et les deux équipes ont conservé leur place en compétition de première division. Quant à l'équipe de Tasmanie surclassée, leur seule saison dans l'élite a été la pire saison de l'histoire de la Bundesliga, établissant des records de futilité qui tiennent toujours. En réponse aux problèmes économiques sous-jacents, la DFB n'a fait qu'une réponse symbolique, augmentant les limites précédentes sur les frais de transfert et les salaires des joueurs, mais pas suffisamment pour faire de la Bundesliga une ligue véritablement professionnelle dans le contexte européen plus large. Cela a jeté les bases d'un deuxième scandale similaire quelque six ans plus tard.
Place fédérale/Place fédérale :
La Bundesplatz (littéralement: la "place fédérale") est la place du gouvernement à Berne, de facto la capitale de la Suisse. Il est situé dans la vieille ville de Berne, le centre-ville médiéval de Berne. Il fait partie de l'Innere Neustadt qui a été construit lors de la deuxième expansion de 1255 à 1260, bien que la place n'ait été construite que bien plus tard. Il est situé en face du Bundeshaus, le bâtiment du Parlement suisse, et fait partie du site du patrimoine culturel mondial de l'UNESCO qui englobe la vieille ville.
Bundespolizei/Bundespolizei :
Bundespolizei signifie « Police fédérale » en allemand et peut faire référence à : Police fédérale (Allemagne) Police fédérale (Autriche)
Bundespolizeidirektion 11/Bundespolizeidirektion 11 :
Bundespolizeidirektion 11 ou BPOLD 11 (en anglais : Federal Police Directorate 11) est le commandement unifié des unités chargées de tâches spéciales de la police fédérale allemande.
Bundespr%C3%A4sidentenstichwahlwiederholungsverschiebung/Bundespräsidentenstichwahlwiederholungsverschiebung :
Bundespräsidentenstichwahlwiederholungsverschiebung a été élu mot autrichien de l'année 2016 par des universitaires. Traduit à peu près par "Federal-President-runoff-vote-repeat-report", le mot a été reconnu lors de la longue élection présidentielle de 2016. Le finaliste "Bundesheinzi", qui est une combinaison de "Bundespräsident" (président) et le le prénom du président sortant Heinz Fischer et "arschknapp" ("putain" proche) ont également été fortement influencés par la politique autrichienne en 2016.
Bundespr%C3%A4sidialamt/Bundespräsidialamt :
Le Bundespräsidialamt (Bureau du président fédéral) est une agence fédérale (en allemand : " oberste Bundesbehörde ") du gouvernement allemand qui assiste le président de l'Allemagne. L'immeuble de bureaux est situé sous le château de Bellevue à Tiergarten à Berlin. Le siège était autrefois à Bonn dans la Villa Hammerschmidt et est passé à Berlin avec l'Acte Berlin-Bonn. L'agence a emménagé dans le bâtiment actuel en 1998. Le chef actuel du Bundespräsidialamt est le secrétaire d'État Stephan Steinlein.
Bundespr%C3%A4sidium/Bundespräsidium :
Präsidium des Bundes ou Bundespräsidium ( allemand: [ˈbʊndəs.pʁɛˌziːdi̯ʊm] , à peu près présidence de la fédération) était un titre sous la Confédération allemande (1815–1848, 1851–1866) par lequel le délégué autrichien occupait la présidence de l'Assemblée fédérale. L'Autriche était ainsi appelée la puissance présidente ( allemand : Präsidialmacht ). Cela n'a pas donné à l'Autriche des compétences supplémentaires : son délégué a simplement dirigé les travaux de l'Assemblée fédérale. Plus tard, pendant la Confédération de l'Allemagne du Nord (1867-1871), le même titre a été utilisé pour un bureau fonctionnant comme chef de l'État. Selon la constitution, le titulaire de cette fonction était toujours le roi de Prusse. Le roi était également Bundesfeldherr, commandant en chef fédéral. Les changements constitutionnels de 1870–71 ont renommé la Confédération de l'Allemagne du Nord en Empire allemand ; le titre et la fonction de Bundespräsidium sont restés, mais ont maintenant été combinés avec le titre supplémentaire Deutscher Kaiser.
Bundesrat/Bundesrat :
Bundesrat est un mot allemand qui signifie conseil fédéral et peut faire référence à : Conseil fédéral (Autriche) Bundesrat d'Allemagne Conseil fédéral (Suisse) Bundesrat (Empire allemand)
Bundesrat (Empire_allemand)/Bundesrat (Empire allemand) :
Le Bundesrat ("Conseil fédéral") de la Confédération de l'Allemagne du Nord et de l'Empire allemand était l'organe législatif le plus élevé d'Allemagne. Il a existé de 1867 à 1918. Jusqu'à la réforme orthographique de 1902, son nom était orthographié Bundesrath. Le Bundesrat était composé de représentants des 25 États membres (Bundesstaaten). Le nombre de voix de chaque État était spécifié dans la constitution impériale. Les représentants des États ont voté selon les directives de leurs gouvernements. La présidence du Bundesrat était assurée par le chancelier impérial. Toutes les lois adoptées en Allemagne devaient avoir le soutien du Bundesrat. En outre, certaines procédures officielles effectuées par le Kaiser devaient être votées, par exemple la dissolution du Reichstag et les déclarations de guerre. Le Bundesrat a statué sur les Reichsexekutions; en outre, il avait de nombreuses fonctions administratives et le pouvoir de trancher les différends entre les États et, dans certains cas, de résoudre les différends constitutionnels au sein d'un État. Une Cour suprême impériale, contrairement à celle de la Constitution de l'église Saint-Paul, n'était pas envisagée dans la Constitution impériale comme un organe indépendant, mais plutôt la compétence de l'empereur allemand et du roi de Prusse. Le Bundesrat était, en pratique, dominé par la Prusse. Il avait une pluralité de 17 voix dans la chambre; aucun autre État n'avait plus de six voix. Il pourrait contrôler les débats en formant des alliances avec les autres États. De plus, Bismarck a été à la fois Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de Prusse pendant presque tout son mandat. En cette dernière qualité, il avait le droit d'instruire les députés prussiens au Bundesrat. Bien que constitutionnellement l'organe le plus élevé du pouvoir de l'État, le Bundesrat a été relégué au second plan par le Kaiser et le chancelier du Reich du simple fait que le ministre-président prussien occupait souvent simultanément la fonction de chancelier et était donc président du Bundesrat. Pour les changements à la constitution, une proposition devait passer par le processus législatif normal. Cela dit, il n'a fallu que 14 voix au Bundesrat pour rejeter une telle proposition. Cela signifiait que la Prusse, avec ses 17 voix, avait effectivement un droit de veto sur les changements constitutionnels.
Bundesrealgymnasium Linz_Fadingerstraße%C3%9Fe/Bundesrealgymnasium Linz Fadingerstraße :
Le Bundesrealgymnasium Linz Fadingerstraße (Fadingergymnasium) est une école secondaire spécialisée du centre-ville de Linz, en Autriche. Il est situé sur Fadingerstraße, entre Pochestraße et Bethlehemstraße. L'école est un lycée axé sur les médias et les sciences, et propose un enseignement secondaire inférieur et supérieur avec maturité facultative.
Bundesrechnungshof/Bundesrechnungshof :
La Bundesrechnungshof (Cour fédérale des comptes, également Cour des comptes fédérale) est l'autorité fédérale suprême pour les questions d'audit fédérales en Allemagne. Il existe des organismes équivalents au niveau de l'État. Le statut du Bundesrechnungshof, ses membres et ses fonctions essentielles sont garantis par la Constitution allemande (art. 114, paragraphe 2, de la Loi fondamentale) et réglementés par d'autres lois (loi sur le Bundesrechnungshof, code budgétaire fédéral). Il s'agit d'un organe judiciaire indépendant, qui compte environ 600 employés. Son président actuel est Kay Scheller. L'institution n'est une autorité fédérale suprême que dans la mesure où elle administre des tâches internes telles que les affaires du personnel, la gestion des bâtiments ou le règlement des frais de voyage, etc. S'acquittant de ses fonctions essentielles - audit, rapport et conseil en tant que contrôleurs financiers externes - il ne fait pas partie de l'exécutif allemand, mais se positionne au-delà des trois pouvoirs constitutionnels classiques. Le Bundesrechnungshof n'est pas subordonné au gouvernement fédéral. Même le législatif (parlement) ne peut pas l'instruire. Au mieux, le parlement peut demander à l'autorité d'auditer certaines questions. Du troisième pouvoir, la justice, il se distingue d'une part en choisissant librement les matières qu'il entend contrôler et d'autre part en n'édictant pas de règles juridiquement contraignantes, mais en émettant des recommandations. Le placement exact du Bundesrechnungshof dans un système classique de répartition des pouvoirs est contesté.
Gare Bundesrechnungshof/Gare Bundesrechnungshof :
Bundesrechnungshof/Auswärtiges Amt est une gare de la Bonn Stadtbahn à Bonn, en Allemagne. Les lignes Bonn Stadt-Bahn qui passent par cette gare sont les suivantes : 16, 63, 66, 67 et 68. L'arrêt se trouve sous l'Adenauerallee, directement au Bundesrechnungshof.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Chaparral High School Temecula

Chaotique (série_TV)/Chaotique (série TV) : Chaotic est une série télévisée animée de science-fiction produite par 4Kids Entertainment....