Rechercher dans ce blog

mardi 7 juin 2022

Bully For Bugs


Bulls/Buls :
Buls peut faire référence à : Buls Bay, Antarctique Charles Buls (1837–1914), homme politique belge, maire de Brussels Boston University Literary Society
Baie de Buls/Baie de Buls :
Buls Bay (64°23′S 62°19′W) est une baie de 2 miles nautiques (4 km) de large, qui entaille le côté est de l'île Brabant juste au nord de D'Ursel Point, dans l'archipel Palmer. Il a été découvert par l'expédition antarctique belge sous Gerlache, 1897-1899, et nommé par lui en l'honneur de Charles Buls, un partisan de l'expédition.
Boulsara/Bulsara :
Bulsara est un nom de famille indien (parsi/hindou), similaire à Balsara, qui indique une ascendance de Bulsar (Valsad). Les personnes notables portant ce nom de famille incluent. Adi Bulsara (né en 1951), physicien indien Barry George (également connu sous le nom de Barry Bulsara, né en 1960), suspect de meurtre anglais Baol Bardot Bulsara, chanteur du TNT (groupe norvégien) Freddie Mercury (né Farrokh Bulsara, 1946–1991), musicien britannique née à Zanzibar de parents Parsi d'Inde Ketan Ramanlal Bulsara, neurochirurgien indo-américain Nirupa Roy (née Kokila Kishorechandra Bulsara, 1931–2004), actrice indienne
Bulsatcom/Bulsatcom :
Bulsatcom est un opérateur bulgare de télévision par satellite, d'Internet et de téléphonie mobile, fondé en 2000 en tant que premier opérateur DVB-S du pays. La société est exploitée depuis Sofia et Stara Zagora. Depuis 2009, elle est entrée sur le marché de la fourniture de services Internet et depuis 2015, la société fournit également des services de données mobiles 4G LTE. La société est actuellement la plus grande en termes de nombre d'abonnés à la télévision payante en Bulgarie et a ajouté début 2015 des services IPTV à son portefeuille de produits.
Bulson/Bulson :
Bulson (prononciation française : [bylsɔ̃]) est une commune du département des Ardennes dans le nord de la France.
Bulssi Japbyeon/Bulssi Japbyeon :
Le Bulssi Japbyeon (grossièrement traduit par «Bouddha's Nonsense») est une critique polémique néo-confucéenne coréenne du bouddhisme de la fin du XIVe siècle par Jeong Dojeon. Dans cet ouvrage, il a mené sa réfutation la plus complète du bouddhisme, en distinguant les doctrines et pratiques bouddhistes pour une critique détaillée. Jeong a déclaré que ce livre avait été écrit dans le but de réfuter le bouddhisme une fois pour toutes "de peur qu'il ne détruise la moralité et finalement l'humanité elle-même". Les accusations portées contre le bouddhisme dans le japbyeon Bulssi constituent un inventaire complet des divers arguments avancés par les confucéens et les néo-confucéens depuis l'introduction du bouddhisme en Asie de l'Est au IIe siècle de notre ère. Ces arguments sont organisés en dix-huit sections, dont chacune critique un aspect particulier de la doctrine ou de la pratique bouddhique.
Pont Bulstake/Pont Bulstake :
Bulstake Bridge est un pont routier traversant le Bulstake Stream, une branche de la Tamise à Oxford, en Angleterre. Le pont en arc de pierre d'origine a été construit par John Claymond (1468-1537), le premier président du Corpus Christi College (l'un des collèges de l'Université d'Oxford), vers 1530. Le pont a été reconstruit avec une arche plus élevée en 1721. Il a été reconstruit à nouveau en 1923–4. Le pont se trouve sur la Botley Road (désignée A420) à New Botley. À l'ouest se trouve Botley lui-même et à l'est se trouve New Osney. Entre Botley et Oxford, il y a un certain nombre de ponts routiers traversant diverses branches de la Tamise, y compris Botley Bridge sur Seacourt Stream et Osney Bridge sur la branche principale de la Tamise, également sur Botley Road, et Hythe Bridge sur le Castle Mill Stream, à côté jusqu'au bout du canal d'Oxford. Il y a un repère d'arpentage Ordnance Survey sur l'un des piliers du pont.
Flux Bulstake/Flux Bulstake :
Bulstake Stream, également orthographié Bullstake Stream, est un marigot de la Tamise à Oxford, en Angleterre. Le ruisseau quitte le cours d'eau principal de la Tamise à une jonction de rivière connue sous le nom de Four Rivers, à l'angle sud-ouest de l'île Fiddler en face du canal Sheepwash. Il coule immédiatement au-delà de Tumbling Bay, qui avait un lieu de baignade utilisé de 1853 à 1990. Osney Ditch s'écoule du ruisseau au sud-est vers Osney. Le ruisseau suit un parcours semi-circulaire, à l'ouest puis au sud, passant sous des ponts sur Binsey Lane et Botley Road (Bulstake Bridge) jusqu'à une confluence avec Seacourt / Hinksey Stream près de North Hinksey. Il reprend, à l'est, après la zone industrielle d'Osney Mead, et rejoint la Tamise au pont ferroviaire d'Osney. Le Thames Path traverse le ruisseau sur un pont connu sous le nom de Boney's Bridge. Botley Stream s'y jette depuis Seacourt Stream juste au nord de Botley Road. La partie inférieure (reprise) est également connue sous le nom de Potts Stream ou Pot Stream. Jusqu'en 1790, le ruisseau était le principal chenal de navigation de la Tamise. C'est devenu un marigot quand Osney Lock a été ouvert.
Bulstrode/Bulstrode :
Bulstrode peut faire référence à :
Bulstrode (nom de famille)/Bulstrode (nom de famille) :
Bulstrode est un nom de famille et peut faire référence à : Beatrix Bulstrode (1896-1951), journaliste et écrivaine de voyage anglaise Cecily Bulstrode (1584-1609), courtisan anglais Dorothy Bulstrode (1592-1650), courtisan anglais Edward Bulstrode (1588-1659) , juge et écrivain Henry Bulstrode (1578–1643), homme politique anglais Richard Bulstrode (1610–1711), auteur, diplomate et soldat anglais, fils d'Edward Bulstrode (1588–1659) Whitelocke Bulstrode (1650–1724), fonctionnaire anglais, religieux écrivain polémique et mystique
Chevalier Bulstrode/Chevalier Bulstrode :
Bulstrode Peachey Knight (vers 1681–1736) de West Dean dans le Sussex et de Chawton dans le Hampshire était un propriétaire foncier et homme politique britannique qui siégea à la Chambre des communes de 1722 à 1736. Knight est né Peachey, le cinquième fils de William Peachey, marchand de Londres, et sa femme Mary Hall, fille de John Hall de Newgrove, Petworth, Sussex. Il a rejoint l'armée et a été cornet dans les Royal Horse Guards en 1704 et a été exempté dans les 3rd Life Guards en 1705.Peachey a acheté des burgages à Midhurst d'Anthony Browne, 6e vicomte Montagu et a été renvoyé sans opposition comme député de Midhurst au Élections générales de 1722. Il continua d'acheter des burgages à Montagu et porta sa participation à 49. Il consolida son intérêt pour Midhurst en épousant Elizabeth Knight, veuve de William Woodward Knight et fille de Michael Martin d'Eynsham, Oxfordshire, le 8 juin 1725. Ce faisant, il prit le nom supplémentaire de Knight Il a été réélu sans opposition aux élections générales de 1727 et 1734. Son seul vote enregistré était pour les Hessois en 1730. Knight est mort sans problème le 14 janvier 1736. Ses frères Henry, James et John étaient également députés.
Parc Bulstrode/Parc Bulstrode :
Bulstrode est une maison de campagne anglaise et son grand parc, situé au sud-ouest de Gerrard's Cross, dans le Buckinghamshire. Le domaine s'étend sur Chalfont St Peter, Gerrard's Cross et Fulmer, et est antérieur à la conquête normande. Son nom pourrait provenir des mots anglo-saxons burh (marais) et stród (fort). Le parc et le jardin sont classés bâtiment classé Grade II*.
Commanderie de Bulstrode/Commanderie de Bulstrode :
La commanderie Bulstrode était une commanderie du Buckinghamshire, en Angleterre. Il a été mentionné pour la première fois en 1276.
Rivière Bulstrode/rivière Bulstrode :
La rivière Bulstrode (en français : rivière Bulstrode) est un affluent de la rivière Nicolet, au Québec, au Canada. De sa source, cette rivière coule vers le nord, le nord-ouest, puis le sud-ouest, traversant dix municipalités : Municipalité régionale de comté (MRC) Les Appalaches, région administrative Chaudière-Appalaches : municipalité de Saint-Fortunat ; Municipalité régionale de comté (MRC) d'Arthabaska, région administrative Centre-du-Québec : municipalités de Sainte-Hélène-de-Chester, Saint-Norbert-d'Arthabaska, Victoriaville, Saint-Valère, Saint-Samuel; et Municipalité régionale de comté (MRC) de L'Érable, région administrative Centre-du-Québec : municipalité de Sainte-Sophie-d'Halifax, Princeville. La rivière Bulstrode coule tantôt en milieu agricole, tantôt en milieu forestier.
Rue Bulstrode/rue Bulstrode :
Bulstrode Street est une rue de Marylebone dans la ville de Westminster qui va de Welbeck Street à l'est à Thayer Street à l'ouest. Il n'est traversé que par Marylebone Lane.
Bulstrode Whitelocke/Bulstrode Whitelocke :
Sir Bulstrode Whitelocke (6 août 1605 - 28 juillet 1675) était un avocat, écrivain, parlementaire et Lord Keeper of the Great Seal of England.
Bult/Bult :
Bult (prononciation française : [bylt] (écouter)) est une commune du département des Vosges dans le Grand Est dans le nord-est de la France.
Union Bulta/Union Bulta :
Bulta Union est un syndicat, le plus petit organe administratif du Bangladesh, situé à Rupganj Upazila, dans le district de Narayanganj, au Bangladesh. La population totale est de 32 182 habitants.
Bultaco/Bultaco :
Bultaco était un fabricant espagnol de motos à deux temps de 1958 à 1983. En mai 2014, un nouveau Bultaco a été annoncé.
Bulteel/Bulteel :
Bulteel est un nom de famille et peut faire référence à : Andrew Bulteel (1850–1888), international de rugby anglais Émile Bulteel (1906–1978), joueur de water-polo français John Crocker Bulteel (1793–1843), homme politique anglais John Bulteel (décédé en 1669 ) (?–1669), député anglais, ami de Pepys John Bulteel (écrivain) (1627–1692), écrivain et traducteur anglais, cousin du précédent
Bultei/Bultei :
Bultei ( sarde : Urtei ) est une commune (municipalité) de la province de Sassari dans la région italienne de la Sardaigne , située à environ 140 kilomètres (87 mi) au nord de Cagliari et à environ 50 kilomètres (31 mi) au sud-est de Sassari . Bultei borde les municipalités suivantes : Anela, Benetutti, Bono, Nughedu San Nicolò, Pattada.
Bultfontein/Bultfontein :
Bultfontein est une ville de la province de l'État libre d'Afrique du Sud avec une population totale d'environ 23 400 personnes. Il est situé dans la municipalité locale de Tswelopele, à environ 100 kilomètres (60 mi) au nord de Bloemfontein. Le site de la ville a été aménagé en 1873; il avait été retardé en raison d'un différend sur l'emplacement qui a également conduit à l'établissement de Hoopstad à 55 kilomètres (35 mi) au nord-ouest. Le canton de Phahameng a été établi à la périphérie de Bultfontein dans les années 1970. Selon le recensement de 2011, Bultfontein proprement dit compte 2 176 habitants, tandis que Phahameng compte 21 189 habitants, ce qui donne à la zone urbaine une population totale de 23 365 habitants. Parmi cette population, 93 % se décrivent comme noirs africains, 5,5 % comme blancs et 0,5 % comme métis. 57% parlaient le sotho comme langue maternelle, 23% parlaient le xhosa, 9,5% parlaient le tswana et 6% parlaient l'afrikaans comme première langue.
Bultfontein, Johannesbourg/Bultfontein, Johannesbourg :
Bultfontein est une banlieue de Johannesburg, en Afrique du Sud. Il est situé dans la Région 1 et la Région 5.
Commando Bultfontein/Commando Bultfontein :
Bultfontein Commando était un régiment d'infanterie légère de l'armée sud-africaine. Il faisait partie de la formation d'infanterie de l'armée sud-africaine ainsi que de la réserve territoriale sud-africaine.
Bultfonteinite/Bultfonteinite :
La bultfonteinite, à l'origine dutoitspanite, est un minéral rose à incolore de formule chimique Ca2SiO2(OH,F)4. Il a été découvert en 1903 ou 1904 dans la mine de Bultfontein en Afrique du Sud, pour laquelle le minéral porte le nom, et décrit en 1932.
Bulthaup/Bulthaup :
Bulthaup (légalement : Bulthaup GmbH & Co. KG, stylisé comme bulthaup) est un fabricant de cuisines allemand dont le siège est à Aich, Bodenkirchen, près de Landshut en Basse-Bavière. Elle emploie 530 personnes et réalise un chiffre d'affaires d'environ 120 millions d'euros, dont 80 % à l'export.
Bulthaupt/Bulthaupt :
Bulthaupt peut faire référence à : : Axel Bulthaupt (1966-), artiste allemand Heinrich Bulthaupt, (1849-1905), poète allemand, auteur dramatique et avocat,
Bultheel/Bultheel :
Bultheel est un patronyme huguenot, signifiant un tamis pour tamiser la farine. C'est le patronyme de : Adhemar Bultheel (né en 1948), mathématicien et informaticien belge Jan Bultheel, réalisateur de films d'animation belge Michaël Bultheel (né en 1986), coureur de haies belge
Bulthuis/Bulthuis :
Bulthuis est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Davy Bulthuis (né en 1990), footballeur néerlandais Hendrik Bulthuis (1865–1945), douanier néerlandais, écrivain et traducteur
Bulti/Bulti :
Bulti peut être : Bulṭī, nom arabe du tilapia du Nil, un type de poisson utilisé dans la cuisine égyptienne Bulti, ancienne orthographe de Balti : peuple Balti, un groupe ethnique de la langue Little Tibet Balti, leur langue Bulti, un nom de famille éthiopien Wodajo Bulti (né 1957), coureur de fond éthiopien
Bultic%C3%AB/Bulticë :
Bulticë est un village de l'ancienne municipalité de Vaqarr dans le comté de Tirana, en Albanie. Lors de la réforme du gouvernement local de 2015, il est devenu une partie de la municipalité de Tirana.
Bultong/Bultong :
Bultong est le nom Ifugao de leur sport de lutte traditionnelle. Il est souvent joué lors des fêtes municipales et provinciales. Bultong relève de la classification internationale de « lutte à la ceinture ».
Radio Bultoo/Radio Bultoo :
Bultoo Radio est un service de communication mobile unique qui utilise la technologie Bluetooth pour échanger des informations sur les problèmes locaux et du contenu de divertissement dans les zones sombres des médias. Il a été lancé en 2015 dans l'État du Chhattisgarh en Inde par CGNet Swara, une plateforme de journalisme citoyen, en collaboration avec le gouvernement de l'État. La radio Bultoo vise à fournir un terrain d'entente aux tribus Adivasi et non-Adivasis pour communiquer et partager du contenu, allant des histoires récréatives aux messages problématiques, dans leurs langues locales. Ces histoires sont ensuite converties en programmes audio et transmises.
Bult%C3%A9 RB.1/Bulté RB.1 :
Le Bulté RB.1 était un biplan belge d'entraînement et de tourisme qui a volé pour la première fois en 1928. Cinq exemplaires ont volé avec des clubs et avec des propriétaires privés lors de concours et de rallyes.
Boulou/Boulou :
Bulu peut faire référence à : Bulu (pain) (ou Bolo), un pain sucré et rond d'origine juive séfarade Bulu (mythologie fidjienne), le monde souterrain dans la mythologie des Fidji Un sous-groupe du peuple Beti-Pahuin du Cameroun Langue bulu, parlée par le peuple Bulu du Cameroun Bulu, Zimbabwe, trouvé dans le Matabeleland Sud, Zimbabwe Bulu, Rembang, sur la route nationale indonésienne 1 dans le centre de Java, Indonésie Bulu, Sukoharjo, partie de Sukoharjo Regency dans le centre de Java, Indonésie Bulu, Temanggung, sur la route nationale indonésienne Route 9 dans le centre de Java, en Indonésie Tapu Bulu, une espèce de Pokémon introduite dans Pokémon Soleil et Lune
Bulu, Petarukan,_Pemalang/Bulu, Petarukan, Pemalang :
Bulu est un village de la ville de Petarukan, dans la régence de Pemalang, dans la province centrale de Java, en Indonésie. Ce village a une superficie de 1,42 km² et une population de 5 475 habitants en 2019.
Boulou, Zimbabwe/Boulou, Zimbabwe :
Bulu est un village du district de Mangwe au Zimbabwe. Le village est séparé de Ngwizi par la route principale venant de Plumtree. L'hôpital le plus proche de Bulu est Brunaburg et le poste de police le plus proche est Mphoengs. La ville la plus proche de Bulu est Plumtree.
BoulouBebek/BoulouBebek :
Le virus BuluBebek est un ver informatique qui a été découvert pour la première fois le 10 octobre 2008. Le virus n'est pas exceptionnellement répandu, mais n'a infecté que de petits groupes d'ordinateurs. Lié aux virus Kenshin, Doraemon et Naturo, le virus a infecté des ordinateurs dans diverses parties du monde. Il est écrit dans un langage de programmation de haut niveau, connu sous le nom de Visual Basic. Le virus ne fait que 53 Ko et crée deux fichiers sur les ordinateurs qu'il infecte, un fichier EXE et un fichier INF.
Bulu (mythologie_fidjienne)/Bulu (mythologie fidjienne) :
Dans la mythologie fidjienne, Bulu (prononcé : Mbúlu) est un nom pour le « monde des esprits » (vraisemblablement le monde souterrain). Au cours du mois appelé Vula-i-Ratumaibulu, le dieu Ratumaibulu vient de Bulu, le monde des esprits, pour faire fleurir et fructifier l'arbre à pain et les autres arbres fruitiers. Ratumaibulu est un dieu d'une grande importance qui préside à l'agriculture. était le lieu d'où partaient les esprits des défunts pour Bulu, la demeure éternelle des bienheureux (Freese 2005 : 70).
Bulu Chik_Baraik/Bulu Chik Baraik :
Bulu Chik Baraik est le membre de l'Assemblée législative de l'État de Mal. Il a été élu membre de l'Assemblée législative de l'État en 2016 en tant que candidat au Congrès All India Trinamool. En 2011, il a été élu membre de l'Assemblée législative de l'État en tant que candidat du Parti communiste indien (marxiste). Il est nommé ministre d'État (charge indépendante) du gouvernement du Bengale occidental pour le département du bien-être des classes arriérées et le département tribal sous le troisième ministère Banerjee.
Boulou Imam/Boulou Imam :
Bulu Imam (né le 31 août 1942) est un militant écologiste travaillant pour la protection de la culture et du patrimoine tribaux du Jharkhand. Le 12 juin 2012, il a reçu le Gandhi International Peace Award 2011 à la Chambre des Lords de Londres. Il est également récipiendaire du Padma Shri (2019). Il est le petit-fils de Syed Hasan Imam, qui était l'un des principaux avocats et juges de la Haute Cour de Calcutta (1912-1916) et le président du Congrès national indien (Bombay Session, 1918). Depuis 1987, il est le responsable du chapitre INTACH Hazaribagh et, en 1991, il a découvert le premier art rupestre du Jharkhand à Isco, puis plus d'une douzaine de sites d'art rupestre dans la vallée du nord de Karanpura. En 1993, il a mis au jour l'art Khovar (mariage), puis les peintures murales Sohrai (récolte) peintes sur les murs des maisons en terre des villages Hazaribagh. Il a montré le lien entre l'art rupestre de la région et les maisons de village peintes. En 1995, il a créé le Sanskriti Museum & Art Gallery à Hazaribagh avec Tribal Women Artists Cooperative (TWAC) qui a promu l'art tribal de la région, organisant plus de 50 expositions internationales de peintures Sohrai et Khovar en Australie, en Europe et au Royaume-Uni. Il est l'auteur du livre Bridal Caves (INTACH, New Delhi, 1995); Antiquarian Remains of Jharkhand (Aryan Books International, New Delhi, 2014), écrit des monographies sur des tribus comme les Birhors et les Santhals. Il a réalisé plusieurs films sur l'art tribal et la culture du Jharkhand. Il est un chercheur et une autorité dans les domaines liés à l'archéologie, à l'art tribal et rupestre, au folklore vernaculaire et à l'histoire.
Bulu Mukarung/Bulu Mukarung :
Bulu Mukarung est un compositeur de musique au sein de l'industrie musicale népalaise.
Langue bulu/langue bulu :
Bulu est une langue bantoue du peuple Bulu du Cameroun. La langue comptait 174 000 locuteurs natifs en 1982, avec quelque 800 000 locuteurs de langue seconde en 1991. Ses dialectes comprennent Bene, Yelinda, Yembana, Yengono et Zaman. Le bulu était autrefois utilisé par les groupes coloniaux et missionnaires comme lingua franca dans la région à des fins commerciales, éducatives et religieuses, bien qu'il devienne aujourd'hui moins fréquent dans ces domaines. Bulu appartient au groupe des langues Beti et est intelligible avec Eton, Ewondo et Fang.
Langue bulu_(océanique)/langue bulu (océanique) :
Le bulu est une langue océanienne de la Nouvelle-Bretagne occidentale en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Bulu prison_massacre/Massacre de la prison de Bulu :
Le massacre de la prison de Bulu est un incident qui a eu lieu à la prison de Bulu, Semarang, dans le centre de Java, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, au cours duquel plus d'une centaine de prisonniers de guerre japonais ont été tués par les forces indonésiennes.
Buluan/Buluan :
Buluan , officiellement la municipalité de Buluan ( Maguindanaon : Ingud nu Buluan ; Iranun : Inged a Buluan ; Tagalog : Bayan ng Buluan ), est une municipalité de 4e classe et la capitale exécutive de la province de Maguindanao , aux Philippines . Selon le recensement de 2020, elle compte une population de 57 406 personnes. La ville a été reconnue par le Sangguniang Panlalawigan de Maguindanao comme la nouvelle capitale provinciale (de jure) en 2014, une décision considérée comme la solution au problème vieux de plusieurs décennies de l'absence de capitale provinciale permanente à Maguindanao en raison de la politique clanique locale.
Rivière Buluan / Rivière Buluan :
La rivière Buluan est une rivière noire de la province de Maguindanao et du Sultan Kudarat sur l'île de Mindanao aux Philippines. Situé à Buluan, près du ruisseau Liguasan Marsh du Rio Grande de Mindanao. La longueur totale du système de la rivière Buluan, y compris la partie supérieure de la rivière Palian, est de 109 km (68 mi) et de 36,5 km (22,7 mi) du lac Buluan au marais de Liguasan.
Hôpital Buluba/Hôpital Buluba :
L'hôpital Buluba, dont le nom officiel est St. Francis Hospital Buluba, est un hôpital communautaire en Ouganda. Il appartient et est exploité par le diocèse catholique romain de Jinja.
Île de Bulubadiangan/Île de Bulubadiangan :
L'île de Bulubadiangan (diversement l'île de Bulubadiangan ou l'îlot de Bulubadiangan) est une île privée située dans le nord-est d'Iloilo, aux Philippines. Il fait partie du barangay Polopińa, Concepcion. Le Sandbar Island Beach Resort à Bulubadiangan est modérément connu aux Philippines.
Buluca, Yaprakl%C4%B1/Buluca, Yapraklı :
Buluca est un village du district de Yapraklı dans la province de Çankırı en Turquie.
Bouloud Qarachorlu/Bulud Qarachorlu :
Bulud Qarachorlu ( persan : بولود قاراچورلو , azerbaïdjanais : Bulud Qaraçorlu , né en 1926 à Maragheh , Azerbaïdjan oriental - décédé en 1979 à Téhéran ), principalement connu sous son pseudonyme ( Sahand : سهند ), était un légendaire poète iranien du peuple azerbaïdjanais . Sahand a écrit en langue azerbaïdjanaise.
Boulugahapitiya/Bulugahapitiya :
Bulugahapitiya est un village du Sri Lanka. Il est situé dans la province centrale.
Bulugan/Bulugan :
Bulugan ou Bulukhan (mongol : Булган хатан,ᠪᠤᠷᠬᠠᠨ ; chinois :卜魯罕) était une princesse mongole, l'épouse de l'empereur Yuan Temür Khan (r. 1294-1307). Bulugan a agi en tant que régente pour son mari malade et a pratiquement gouverné l'empire.
Buluggin ibn_Muhammad/Buluggin ibn Muhammad :
Buluggin ibn Muhammad (arabe : بلكين بن محمد بن حماد) (mort en 1062) était le dirigeant des Hammadides de 1055 à 1062. Il a dirigé une armée au Maroc contre les Almoravides et a brièvement capturé Fès.
Buluggin ibn_Ziri/Buluggin ibn Ziri :
Buluggin ibn ziri, souvent translittéré bologhine, en complet ʾabū al futūḥ sayf ad dawlah bulukīn ibn zīrī ibn manād aṣ ṣanhājī (arabe: أبو الفوح سيف الدولة بلكين بن زي Ceblin. Zirides en Ifriqiya (972–984). Bologhine, un faubourg de la ville d'Alger, porte son nom.
Boulugh al-Maram/Boulugh al-Maram :
Bulugh al-Maram min Adillat al-Ahkam, (arabe : بلوغ المرام من أدلة الأحكام) traduction : Atteindre l'objectif selon les preuves des ordonnances par al-Hafidh ibn Hajar al-Asqalani (1372 - 1448) est une collection de hadiths se rapportant spécifiquement à la jurisprudence Shafi'i. Ce genre est appelé en arabe Ahadith al-Ahkam.
Bulugolla/Bulugolla :
Bulugolla est un village du Sri Lanka. Il est situé dans la province centrale.
Buluh Gading_(constitution_état)/Buluh Gading (circonscription état) :
Buluh Gading est une circonscription de l'État de Terengganu, en Malaisie. Il est actuellement représenté à l'Assemblée législative de l'État de Terengganu.
Bouluka/Bouluka :
Buluka est un genre de guêpes braconides de la famille des Braconidae. Il y a environ 11 espèces décrites à Buluka, trouvées en Indomalaya, en Afrique et en Chine.
Bouloukhta/Bouloukhta :
Bulukhta ( russe : Булухта ) est une localité rurale (une colonie) de Belovsky Selsoviet , district d' Altaysky , kraï de l' Altaï , Russie . La population était de 8 en 2013. Il y a 1 rue.
Bulukohotenna/Bulukohotenna :
Bulukohotenna est un village du Sri Lanka. Il est situé dans la province centrale. C'est la maison de beaucoup de gens.
Régence de Bulukumba/Régence de Bulukumba :
Bulukumba Regency est une régence située dans le coin sud-est de la province de Sulawesi du Sud, en Indonésie. Il couvre une superficie de 1 154,58 km2 et comptait 394 757 habitants au recensement de 2010 et 437 607 au recensement de 2020. La ville d'Ujung Bulu est sa capitale.
Bouloul/bouloul :
Bulul, également connu sous le nom de bul-ul ou tinagtaggu, est une figure en bois sculpté utilisée pour protéger la récolte de riz par les peuples Ifugao (et leur sous-tribu Kalanguya) du nord de Luzon. Les sculptures sont des représentations hautement stylisées d'ancêtres et on pense qu'elles tirent leur pouvoir et leur richesse de la présence de l'esprit ancestral. Les Ifugao sont particulièrement connus pour leur habileté à sculpter le bulul.
Bulum/Bulum :
Bulum (russe : Булум) est une localité rurale (un ulus) du district de Khorinsky, en République de Bouriatie, en Russie. La population était de 352 habitants en 2010. Il y a 7 rues.
Bulumgavhan/Bulumgavhan :
Bulumgavhan est un village de la zone forestière centrale de Dharni Taluka, dans la région de Melghat du district d'Amravati dans l'État du Maharashtra. L'électricité est devenue disponible le 14 avril 2018. En tant que ministre en chef de l'époque, Devendra Fadnavis a nommé le boursier du développement rural dans le cadre de la Maharashtra Village Social Transformation Foundation. L'un des boursiers du CM, Anand Arun Joshi, y a travaillé avec l'aide du gouvernement local.
Bulumulla/Bulumulla :
Bulumulla est un village du Sri Lanka. Il est situé dans la province centrale.
Boulun/Boulun :
Bulun (russe : Булун) peut faire référence à : Bulun (rivière), une rivière de l'oblast de Magadan, en Russie Bulun, district de Tattinsky, République de Sakha, une localité rurale de l'Okrug rural d'Aldansky, district de Tattinsky, République de Sakha, Russie Bulun, district d'Amginsky, République de Sakha, une localité rurale de Maysky Rural Okrug, district d'Amginsky, République de Sakha, Russie
Bulun, Amginsky_District,_Sakha_Republic/Bulun, Amginsky District, République de Sakha :
Bulun ( russe : Булун ) est une localité rurale ( un selo ), l'une des deux colonies, en plus de Pokrovka , dans l' Okrug rural de Maysky du district d' Aldansky dans la République de Sakha , en Russie . Il est situé à 41 kilomètres (25 mi) d' Amga , le centre administratif du district et à 14 kilomètres (8,7 mi) de Pokrovka . Sa population au recensement de 2010 était de 1 ; contre 8 enregistrés lors du recensement de 2002.
Bulun, Tattinsky_District,_Sakha_Republic/Bulun, Tattinsky District, République de Sakha :
Bulun (russe : Булун) est une localité rurale (un selo), la seule localité habitée et le centre administratif d'Aldansky Rural Okrug du district de Tattinsky dans la République de Sakha, en Russie, situé à 90 kilomètres (56 mi) de Ytyk-Kyuyol, le centre administratif du district. Sa population au recensement de 2010 était de 1 293 habitants, dont 640 hommes et 653 femmes, contre 1 271 lors du recensement de 2002.
Bulun (rivière)/Bulun (rivière) :
Le Bulun ( russe : Булун ), également connu sous le nom de " Rassokha ", est une rivière de l' oblast de Magadan , en Russie . Il a une longueur de 428 kilomètres (266 mi) et un bassin versant de 17 000 kilomètres carrés (6 600 milles carrés). Le Bulun est le plus long affluent du Korkodon, du bassin de la Kolyma. Son bassin fluvial est situé dans une zone de pergélisol discontinu. La rivière traverse une zone inhabitée des montagnes de la Kolyma. Autrefois, il y avait une colonie d'extraction d'or dans son bassin nommée Rassokha, mais elle a été abandonnée dans les années 1970.
Bulundi/Bulundi :
Bulundi est un film policier, thriller et dramatique en hindi de 1981 mettant en vedette Raaj Kumar, Asha Parekh, Danny Denzongpa, Kim dans des rôles clés. Il a été réalisé par Esmayeel Shroff et sa musique a été composée par RD Burman. Le film a été refait en tamoul sous le nom de Nermai.
Bulundu, %C3%87ermik/Bulundu, Çermik :
Bulundu est un village du district de Çermik de la province de Diyarbakır en Turquie.
Bulung/Bulung :
Bulung est un comité de développement villageois du district de Dolakha dans la zone de Janakpur au nord-est du Népal. Au moment du recensement népalais de 1991, il avait une population de 2 128 personnes vivant dans 455 ménages individuels.
Bulungamayinae/Bulungamayinae :
Bulungamayinae est une sous-famille qui allie des espèces fossiles de marsupiaux, présentant des caractéristiques morphologiques proches trouvées dans les potoroines modernes, les bettongs et les potoroos d'Australie. Le groupe possède des caractéristiques de leur dentition qui les placent dans une alliance avec les potoroos modernes, de plus petits fongivores au long nez qui creusent et creusent. Les prémolaires et les incisives ressemblent aux autres potoroines, mais les molaires s'accordent avec les macropodides herbivores tels que les kangourous. D'autres caractéristiques du groupe ancestral se trouvent dans les deux familles divergentes, et elles étaient plus grandes que les espèces de potoroines modernes pesant environ cinq à dix kilogrammes, un peu plus que la plus grande, l'espèce Aepyprymnus rufescens. Les genres de l'arrangement sous-familial des Potoroidae peuvent être résumé comme suit, famille Potoroidaesous-famille †Palaeopotoroinae sous-famille Potoroinae sous-famille †Bulungamayinaegenus Bulungamaya genre Wabularoo genre Wanburoo genre Nowidgee genre Ganguroo
Régence de Bulungan/Régence de Bulungan :
La régence de Bulungan est une régence de la province du Kalimantan du Nord en Indonésie. Il couvre une superficie de 13 181,92 km2 et comptait 112 663 habitants au recensement de 2010 et 151 844 au recensement de 2020. Le centre administratif est à Tanjung Selor.
Langue bulungan/langue bulungan :
La langue bulungan est une langue austronésienne parlée à Bulungan Regency, dans le nord du Kalimantan. Cette langue est la langue de cour du sultanat de Bulungan. La classification de cette langue n'est pas claire. Glottolog l'a mis dans le groupe Greater North Borneo.
Boulungkol/Bulungkol :
Canton de Bulungkol : 192 (بۇلۇڭكۆل يېزىسى ; chinois : 布伦口乡 ; pinyin : Bùlúnkǒu Xiāng) est un canton du comté d'Akto dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang, en Chine. Situé au centre-ouest du comté, le canton couvre une superficie de 4 585 kilomètres carrés avec une population de 7 133 habitants (en 2017). Il a 5 villages administratifs sous sa juridiction. Son siège est au village de Bulungkol (布伦口村).
Boulungo/Bulungo :
Bulungo est une colonie de la province de Nyanza au Kenya.
Boulungu/Bulungu :
Bulungu peut faire référence à : Bulungu, Kasaï-Central, une ville de la province du Kasaï-Central dans le sud de la République démocratique du Congo. Bulungu, Kwilu, une communauté de la province du Kwilu, République démocratique du Congo Bulungu (mammifère), un genre de marsupiaux éteints
Bulungu, Kasaï-Central/Bulungu, Kasaï-Central :
Bulungu est une ville de la province du Kasaï-Central au sud de la République démocratique du Congo.
Bulungu, Kwilu/Bulungu, Kwilu :
Bulungu est une communauté de la province du Kwilu en République démocratique du Congo. La ville est située sur la rive sud-ouest de la rivière Kwilu, en aval de Kikwit. Bulungu est le siège du territoire de Bulungu. En 2012, la population était estimée à 57 168 habitants.
Bulungu (mammifère)/Bulungu (mammifère) :
Bulungu est un genre éteint de mammifère ressemblant à un bandicoot des gisements oligo-miocènes de Riversleigh, dans le nord-ouest du Queensland, et de la formation d'Etadunna, en Australie. Il a été nommé pour la première fois par Gurovich et al. (2013) et l'espèce type est Bulungu palara. Deux espèces supplémentaires, Bulungu campbelli et Bulungu minkinaensis, ont également été décrites en 2013. Bulungu muirheadae est le plus ancien bandicoot fossile récupéré à ce jour. Trois espèces supplémentaires Bulungu minkinaensis, Bulungu pinpaensis et Bulungu westermani ont été nommées par Travouillon, Beck & Case (2021) permettant le placement du genre dans la superfamille Yaraloidea.
Bulung%CA%BBur/Bulungʻur :
Bulungʻur (ouzbek : Bulung'ur/Булунғур) est une ville de la région de Samarcande, en Ouzbékistan. C'est la capitale du district de Bulungʻur. La population de la ville était de 21 030 personnes en 1989 et de 29 200 en 2016.
District de Bulung%CA%BBur/District de Bulungʻur :
Le district de Bulungʻur est un district de la région de Samarcande en Ouzbékistan. La capitale se trouve dans la ville de Bulungʻur. Il a une superficie de 760 km2 (290 milles carrés) et sa population est de 189 600 (2021 est.). Le district se compose d'une ville (Bulungʻur), 3 colonies de type urbain (Kildon, Soxibkor, Bogʻbon) et 7 communautés rurales.
Bulunkul/Bulunkul :
Bulunkul est un lac d'eau douce peu profond dans la province autonome de Gorno-Badakhshan, dans le sud-est du Tadjikistan, à environ 130 km à l'est de la capitale provinciale de Khorugh. Situé dans la haute vallée de Gunt des montagnes du Pamir, il a une superficie de 3900 ha avec une profondeur maximale de 6 m. Une végétation dense couvre une grande partie de sa surface. Il se trouve à 1,5 km d'un lac similaire, Yashilkul, tous deux entourés d'autres zones humides ainsi que de plaines de sable et de galets. Il fait partie des lacs et montagnes Bulunkul et Yashilkul Important Bird Area. Le lac était peuplé de 37 000 carpes gibel en 1967. Le village de Bulunkul est connu comme l'un des endroits habités les plus froids d'Asie centrale avec une température minimale record de -63 degrés Celsius. Le lac et le village de Bulunkul sont présentés dans un court film sur l'environnement par l'Université des Nations Unies.
Bulunkul and_Yashilkul_lakes_and_mountains_Important_Bird_Area/Lacs et montagnes Bulunkul et Yashilkul Zone ornithologique importante :
La zone importante pour les oiseaux des lacs et montagnes Bulunkul et Yashilkul est une étendue de 1 500 km2 dans les montagnes du Pamir de la province autonome du Gorno-Badakhshan, dans le sud-est du Tadjikistan. Il contient des prairies, des déserts, des zones humides et des habitats rocheux.
District de Boulunsky/District de Boulunski :
Le district de Bulunsky ( russe : Булу́нский улу́с ; Yakut : Булуҥ улууһа ) est un district administratif et municipal ( raion , ou ulus ), l'un des trente-quatre de la République de Sakha , en Russie . Il est situé au nord de la république et borde le district d'Oust-Yansky à l'est, le district de Verkhoyansky au sud-est, les districts d'Eveno-Bytantaysky et de Zhigansky au sud, le district d'Olenyoksky à l'ouest et le district d'Anabarsky au nord-ouest. La superficie du district est de 223 600 kilomètres carrés (86 300 milles carrés). Son chef-lieu est l'agglomération de type urbain de Tiksi. Au recensement de 2010, la population totale du district était de 9 054 habitants, la population de Tiksi représentant 55,9% de ce nombre.
Buluqhan Khatun/Buluqhan Khatun :
Buluqhan Khatun ( chinois :卜鲁 罕; mongol : ᠪᠦᠯᠭᠠᠨ , lit. 'Sable'), également Bulughan , Bulukhan , Bolgana , Bulugan , Zibeline ou Bolghara pour Marco Polo , était une princesse mongole du XIIIe siècle et la principale épouse du Souverain mongol ilkhanide Abaqa (1234–1282).
Bulus/Bulus :
Bulus (russe : Булус) est une localité rurale (un selo), la seule localité habitée, et le centre administratif de Tyubinsky Rural Okrug du district de Namsky dans la République de Sakha, en Russie, situé à 77 kilomètres (48 mi) de Namtsy, l'administration centre du quartier. Sa population au recensement de 2010 était de 408, contre 405 enregistrées lors du recensement de 2002.
Bulus Farah/Bulus Farah :
Bulus Farah était un syndicaliste palestinien qui a fondé la Fédération des syndicats et des sociétés de travail arabes en 1942. Farah est allé travailler dans les ateliers de Haïfa en 1925 en tant qu'apprenti de quinze ans et est également connu comme l'auteur d'un livre sur les cheminots de la période post-Première Guerre mondiale intitulée Min al-'uthmaniyya ila al-dawla al-'ibriyya (Endelman, 1997, p. 263). Il fut l'un des premiers dirigeants arabes du Parti communiste palestinien à aller étudier à Moscou à l'Université communiste des travailleurs de l'Est.
Bulusan (municipalité)/Bulusan (municipalité) :
Bulusan , officiellement la municipalité de Bulusan ( Waray Sorsogon : Bungto san Bulusan ; Waray : Bungto han Bulusan , tagalog : Bayan ng Bulusan ), est une municipalité de 4e classe dans la province de Sorsogon , aux Philippines . Selon le recensement de 2020, elle compte 23 932 habitants.
Lycée Bulusan/Lycée Bulusan :
Le lycée Bulusan est le premier lycée public reconnu par DepEd dans les environs de Bulusan Poblacion, province de Sorsogon, Philippines. Il a été fondé le 4 octobre 2000 grâce aux efforts du gouvernement local, de parents, d'étudiants, d'enseignants bénévoles et d'Albertini Montenegro Jr., enseignant responsable (2000-2005), qui a fait don d'une parcelle de terrain. Après deux ans de fonctionnement, le département du lycée de l'école technique nationale professionnelle de Bulusan, à San Jose, Bulusan, Sorsogon a été remis à l'école. Au cours des quatre premières années de fonctionnement, le personnel était composé principalement de bénévoles avec quelques enseignants déployés dans les écoles voisines. En six ans de fonctionnement, il a accueilli le plus grand nombre d'inscriptions de toutes les écoles secondaires de la municipalité. Son nom officiel est Lycée national de Bulusan.
École_technique_professionnelle_nationale de Bulusan/École technique professionnelle nationale de Bulusan :
L'école technique nationale professionnelle de Bulusan (également connue sous le nom de Voc-Tec) est une école professionnelle et technique publique à l'entrée de San Jose, Bulusan, Sorsogon. Il a été fondé grâce aux efforts du gouvernement local et du premier administrateur, Jose Geñorga, administrateur de l'école professionnelle TESDA II (VSA II), approuvé en 1995 par le Congrès philippin. À l'heure actuelle, il est géré par l'Autorité de l'enseignement technique et du développement des compétences (TESDA) du ministère du Travail et de l'Emploi. Il a été approuvé en vertu de la loi de la République n° 8073 : loi portant création d'une école nationale professionnelle et technique dans la municipalité de Bulusan, province de Sorsogon et autorisant l'affectation de fonds.
Parc naturel du volcan Bulusan/Parc naturel du volcan Bulusan :
Le parc naturel du volcan Bulusan est une zone protégée de forêt tropicale de 3 673 hectares (9 080 acres) entourant le mont Bulusan aux Philippines. Il a d'abord été désigné comme parc national par la proclamation no. 811 le 7 juin 1935. Dans le cadre du Système national intégré d'aires protégées (NIPAS) de 1992 géré par le Département de l'environnement et des ressources naturelles, le parc a été reclassé en parc naturel par Proc. 421 le 27 novembre 2000. La zone comprend le volcan lui-même, le lac Bulusan, les deux autres montagnes connues sous le nom de "Sharp Peak" et "Hormahan" et le lac Aguingay. Le parc se trouve dans la partie centre-sud de la province de Sorsogon, au sud de Luzon, dans la région de Bicol, aux Philippines, délimité par cinq municipalités : Bulusan, Barcelone, Irosin, Juban et Casiguran.
Boulusu/Bulusu :
Bulusu peut faire référence au nom de famille parmi les brahmanes Telugu de la sous-caste Velanati Vaidiki : Bulusu Appanna Shastri, érudit sanskrit, Bhatnavilli, district de East Godavari Bulusu Sambamurti, avocat indien, homme politique et combattant de la liberté Bulusu Somayajulu, mathématicien ; Kakinada qui est l'auteur de plusieurs livres de mathématiques pour la Telugu Akademi et l'Université du Pendjab. Bulusu Subrahmanyam Sastrulu de la famille Bouloussou ; Diwan, conseiller et juge-avocat pendant la domination coloniale française à Yanaon Bulusu Surya Prakasha Sastry, érudit en sanskrit ; Tenali qui était le fondateur de Sadhana Grandha Mandali Bulusu Venkata Satyanarayana Murty, érudit sanskrit Bulusu Venkateswarlu, érudit Telugu; Philosophe; Kakinada
Bulusu Sambamurti/Bulusu Sambamurti :
Bulusu Sambamurti (4 mars 1886 - 2 février 1958) était un avocat, homme politique et combattant de la liberté indien, qui a été président du Conseil législatif de Madras de 1937 à 1942. Il fut ainsi le premier orateur de l'assemblée présidentielle de Madras. Il était populairement connu sous le nom de Maharshi Bulusu Sambamurti.
Bulut/Bulut :
Bulut est un prénom masculin turc et un nom de famille (qui signifie « nuage ») et peut faire référence à :
Bulut Basmaz/Bulut Basmaz :
Bulut Basmaz (né le 6 mai 1984) est un footballeur professionnel turc actuellement agent libre. Basmaz est également un jeune international, gagnant des sélections de l'équipe olympique U-19, U-20, U-21 et Turquie.
Bulutan/Bulutan :
Bulutan ( arménien : ղլութան , romanisé : Blutan ) ou Pletants ( arménien : Պլեթանց ) est un village du district de Khojavend en Azerbaïdjan , dans la région contestée du Haut-Karabakh . Le village avait une population à majorité arménienne en 1989.
Buluthan Bulut/Buluthan Bulut :
Buluthan Bulut (né le 21 juillet 2002) est un footballeur professionnel turc qui joue comme milieu de terrain pour le club turc d'Alanyaspor.
Bulutlu, El%C3%A2z%C4%B1%C4%9F/Bulutlu, Elâzığ :
Bulutlu est un village du district d'Elazığ de la province d'Elazığ en Turquie. Le village est peuplé de Kurdes.
Bulutsuzluk %C3%96zlemi/Bulutsuzluk Özlemi :
Bulutsuzluk Ozlemi est un groupe de rock turc fondé en 1984. C'est le premier groupe de rock alternatif turc à combiner des mélodies rock occidentales et des rythmes anatoliens avec des paroles turques. Bulutsuzluk Özlemi crée souvent des chansons qui ont des messages sociologiques, politiques, économiques et psychologiques.
Bulvar Admirala_Ushakova/Bulvar Admirala Ushakova :
Bulvar Admirala Ushakova ( russe : Бульва́р Адмира́ла Ушако́ва ) est une station sur la ligne Butovskaya du système de métro de Moscou à Moscou , en Russie . Il a été ouvert le 27 décembre 2003 avec quatre autres stations. La station est située dans le district de Yuzhnoye Butovo, entre deux autres stations de la même ligne, Ulitsa Skobelevskaya et Ulitsa Gorchakova. La gare, dont le nom signifie littéralement boulevard de l'amiral Ouchakov, a été nommée d'après la rue voisine, et la rue a été nommée d'après le commandant de la marine russe du XVIIIe siècle, Fiodor Ouchakov.
Boulvar Dmitriya_Donskogo/Bulvar Dmitriya Donskogo :
Bulvar Dmitriya Donskogo (en russe : Бульвар Дмитрия Донского) est une station de métro de Moscou située dans le district de Severnoye Butovo, dans le district administratif du sud-ouest de Moscou, en Russie. C'est le terminus sud de la ligne Serpukhovsko-Timiryazevskaya. Bulvar Dmitriya Donskogo, qui a ouvert ses portes en décembre 2002, est la station la plus récente de la ligne. Il a été nommé d'après la rue dans laquelle il se trouve, qui, à son tour, porte le nom de Dmitry Donskoy. C'est également la première station du système construite à l'extérieur du périphérique MKAD encerclant la majeure partie de la ville. La station propose des transferts vers la station Ulitsa Starokachalovskaya de la ligne Butovskaya menant plus au sud.
Boulvar Rokossovskogo/Bulvar Rokossovskogo :
Bulvar Rokossovskogo peut faire référence à deux stations du métro de Moscou, Moscou, Russie : Bulvar Rokossovskogo (Ligne Sokolnicheskaya) Bulvar Rokossovskogo (Moscow Central Circle)
Bulvar Rokossovskogo_ (Moscou_Central_Circle)/Bulvar Rokossovskogo (Moscou Central Circle):
Bulvar Rokossovskogo (russe : Бульвар Рокоссовского) est une station du cercle central de Moscou du métro de Moscou.
Bulvar Rokossovskogo_(ligne_Sokolnicheskaya)/Bulvar Rokossovskogo (ligne Sokolnicheskaya) :
Bulvar Rokossovskogo (russe : Бульва́р Рокоссо́вского, anglais : boulevard Rokossovsky), anciennement Ulitsa Podbelskogo (russe : У́лица Подбе́льского, anglais : rue Podbelsky, district de Moscou, Russie orientale) Il se trouve sur la ligne Sokolnicheskaya, qui lui sert de terminus oriental. La gare a été ouverte en 1990. Les passagers peuvent effectuer un transfert hors gare vers Bulvar Rokossovskogo sur la ligne du cercle central de Moscou.
Bulverde/Bulverde :
Bulverde peut faire référence à : Bulverde, Texas Bulverde ou PXA27x, une puce de traitement Intel XScale
Bulverde, Texas/Bulverde, Texas :
Bulverde (buul-VUR-dee) est une ville du comté de Comal, au Texas, aux États-Unis. Bulverde est connue pour sa petite ville, son rythme de vie lent, associée à l'histoire d'émigration allemande des fondateurs de la ville. Bulverde s'appelait à l'origine Piepers Settlement en l'honneur d'un pionnier allemand de premier plan. La population était de 5 692 au recensement de 2020, contre 4 630 au recensement de 2010. Il fait partie de la zone statistique métropolitaine de San Antonio.
Bulverhythe/Bulverhythe :
Bulverhythe, également connu sous le nom de West St Leonards et Bo Peep, est une banlieue de Hastings, East Sussex, Angleterre avec son Esplanade et sa digue de 15 pieds d'épaisseur. Bulverhythe est traduit par "lieu d'atterrissage des Burghers". Il se trouvait autrefois sous un petit promontoire appelé Gallows Head, qui a été emporté par les inondations. Les banlieues de Filsham, West Marina et Harley Shute sont à proximité.
Gare_de_Bulverhythe/Gare de Bulverhythe :
Bulverhythe (également connue sous le nom de St Leonards Bulverhythe) était une gare ferroviaire temporaire sur le Brighton Lewes and Hastings Railway à Bulverhythe, qui fait maintenant partie de Hastings, East Sussex.
Bulvérisme/Bulvérisme :
Le bulvérisme est un terme désignant une erreur rhétorique qui combine le raisonnement circulaire et l'erreur génétique avec présomption ou condescendance. La méthode du Bulverisme consiste à "supposer que votre adversaire a tort et à expliquer son erreur". Le Bulverist suppose que l'argument d'un orateur est invalide ou faux et explique ensuite pourquoi l'orateur en est venu à faire cette erreur ou à être si stupide (même si l'affirmation de l'adversaire est en fait juste) en attaquant l'orateur ou le motif de l'orateur. Le terme Bulverism a été inventé avec humour par CS Lewis d'après un personnage imaginaire pour se moquer d'une très grave erreur de pensée qui, selon lui, se produisait fréquemment dans une variété de débats religieux, politiques et philosophiques. Semblable au «changement de sujet / motif» d' Antony Flew , le bulverisme est une erreur de non-pertinence. On accuse un argument d'être faux sur la base de l'identité ou du motif de l'argumentateur, mais ceux-ci sont à proprement parler sans rapport avec la validité ou la vérité de l'argument.
Bulverket/Bulverket :
Le Bulverket est le vestige d'une grande fortification en bois ou d'un rempart au lac Tingstäde sur l'île de Gotland, en Suède. Lors de sa construction, il se composait d'une plate-forme avec des maisons entourées d'une double palissade avec l'ensemble de la construction d'environ 250 m (820 pi) de diamètre. Selon une étude archéologique de 1989, la structure a été construite dans les années 1130 et aurait été utilisée pendant moins d'un siècle. Bien que son objectif initial soit inconnu, les théories suggèrent qu'il a été utilisé comme abri pendant les périodes turbulentes de Gotland à la fin de l'ère viking ou qu'il a été le site d'un dernier combat. Parmi les découvertes archéologiques au Bulverket figurent les restes de trois bateaux. L'un d'eux a servi de modèle pour la reconstruction d'un bateau viking, le Krampmacken, en 1980. Krampmacken a ensuite effectué plusieurs voyages le long d'anciennes voies navigables vikings à travers l'Europe de l'Est.
Boulverton/Bulverton :
Bulverton est un petit hameau à la périphérie de Sidmouth, Devon, Angleterre.
Bulwani/Bulwani :
Bulwani est une colonie de la province de Nyanza au Kenya.
Rempart/Rempart :
Pavois peut faire référence à : Pavois (nautique), un terme nautique désignant l'extension du côté d'un navire au-dessus du niveau d'un pont météo Bastion, une structure faisant saillie vers l'extérieur depuis le mur-rideau d'une fortification Rempart peut également faire référence à :
Rempart, Chepstow/Rempart, Chepstow :
Bulwark est un quartier principalement résidentiel de Chepstow, dans le Monmouthshire, au Pays de Galles, largement développé au cours du XXe siècle. La zone est ainsi nommée en raison de son fort de l'âge du fer, qui est maintenant maintenu en tant qu'espace public ouvert. Un développement substantiel dans la région a commencé pendant la Première Guerre mondiale, avec des logements pour la main-d'œuvre militaire et civile amenée dans la région pour le chantier naval national n ° 1 à Chepstow.
Cuirassé de classe Rempart_(1859)/Cuirassé de classe Rempart (1859) :
La classe Bulwark était la dernière classe de navires de ligne de bataille en bois prévue pour la Royal Navy. Ils ont été posés après le HMS Warrior. En mars 1861, leur construction a été suspendue et sept ont ensuite été converties en cuirassés. Le HMS Bulwark et le HMS Robust furent conservés sur les stocks presque complets, en cas de besoin, jusqu'à leur démolition en 1873 et 1872.
Bazooka de rempart/Bazooka de rempart :
Bulwark Bazooka est un album de 2014 du projet de musique industrielle allemand Wumpscut.
Bulwark Protective_Habillement/Vêtements de protection Bulwark :
Bulwark FR est une société américaine qui fabrique et distribue des vêtements de protection ignifuges sur le marché industriel nord-américain, desservant principalement les segments de l'électricité, des services publics et de la pétrochimie. La société a son siège social à Nashville, dans le Tennessee, et appartient actuellement à Workwear Outfitters. Il appartenait auparavant à VF Corporation (NYSE : VFC), la plus grande entreprise de vêtements au monde, jusqu'en 2021. Il a été classé parmi les principaux acteurs de l'industrie des vêtements de protection industriels en 2017.
Flux de rempart/flux de rempart :
Bulwark Stream (78°16′S 163°32′E) est un courant d'eau de fonte du glacier Koettlitz sur le côté est de The Bulwark, une montagne aberrante au sud de Walcott Bay, Scott Coast en Antarctique. Le ruisseau coule vers le nord puis vers l'ouest, en suivant le périmètre de The Bulwark pour entrer dans le lac Trough et le système de la rivière Alph. Il a été nommé par le New Zealand Geographic Board en 1994, en association avec The Bulwark.
Bulway/Bulway :
Les Buluwai sont un peuple indigène australien de l'État du Queensland.
Boulwell/Bulwell :
Bulwell est un bourg de la ville de Nottingham, dans le Nottinghamshire, en Angleterre. Il se trouve à 5 km au sud-ouest de Hucknall et à 7 km au nord-ouest de Nottingham. Le recensement du Royaume-Uni de 2011 a enregistré la population de Bulwell à 29 771, ce qui représente plus de 10% de la population de la ville de Nottingham. Le recensement de 2011 a donné une population de 16 157 habitants pour le quartier Bulwell du conseil municipal de Nottingham. Il y a un quartier adjacent, Bulwell Forest, qui comprend Highbury Vale, Rise Park et l'ouest de Top Valley), sa population au même recensement étant de 13 614 habitants.
Bulwell Common_railway_station/Gare de Bulwell Common :
La gare de Bulwell Common était une gare de Nottingham sur la ligne principale Great Central Railway , la dernière ligne principale à être construite du nord de l'Angleterre à Londres. La station a ouvert avec la ligne le 15 mars 1899.
Forêt de Bulwell/Forêt de Bulwell :
Bulwell Forest peut faire référence à : la gare de Bulwell Forest, une ancienne gare du Great Northern Railway à Nottingham, en Angleterre. L'arrêt de tramway Bulwell Forest, un arrêt sur le système Nottingham Express Transit à Nottingham, en Angleterre. ville de Nottingham, Angleterre
Bulwell Forest_railway_station/Gare ferroviaire de Bulwell Forest :
La gare de Bulwell Forest était une ancienne gare de Nottingham sur la ligne Great Northern Railway Nottingham à Shirebrook. La gare ne doit pas être confondue avec l'arrêt de tramway Bulwell Forest du système Nottingham Express Transit (NET), qui est à environ 750 mètres (2 460 pieds ) au nord-ouest. L'arrêt de tramway est situé sur l'alignement de l'ancien itinéraire du chemin de fer Midland de Nottingham à Worksop, qui est maintenant partagé entre le NET et la ligne de chemin de fer Robin Hood, mais il n'y a jamais eu de gare à son emplacement.
Bulwell Forest_tram_stop/Arrêt de tramway Bulwell Forest :
Bulwell Forest est un arrêt de tramway du système de métro léger Nottingham Express Transit (NET) de la ville de Nottingham, dans la banlieue de Bulwell. Il fait partie du système initial du NET et est situé sur le long tronçon à ligne unique entre les arrêts de tramway Bulwell et Hucknall qui longe la ligne de chemin de fer Robin Hood. Comme tous les autres arrêts intermédiaires de cette section, l'arrêt a une boucle de dépassement avec une plate-forme insulaire située entre les deux voies de la boucle.Avec l'ouverture de la phase deux de NET, Bulwell Forest est maintenant sur la ligne NET 1, qui va de Hucknall à travers le centre-ville jusqu'à Beeston et Chilwell. Les tramways circulent à des fréquences qui varient entre 4 et 8 tramways par heure, selon le jour et l'heure de la journée. L'arrêt de tramway ne doit pas être confondu avec l'ancienne gare ferroviaire de Bulwell Forest, qui était située sur la Great Northern Railway, aujourd'hui fermée. Ligne Nottingham à Shirebrook , à environ 750 mètres (2460 pieds) au sud-est de l'arrêt de tramway. La ligne Robin Hood qui passe le long de l'arrêt était à l'origine l'ancienne route de Midland Railway de Nottingham à Worksop, mais il n'y a jamais eu de gare à l'emplacement de l'arrêt. Il y a un passage à niveau juste au sud de l'arrêt de tram, et l'accès piéton à l'arrêt se fait à partir de ce passage à niveau. Au croisement, les voies de tramway et de chemin de fer sont protégées par des barrières automatiques. Le Springfield Retail Park, contenant les succursales de Morrisons, Matalan, Wickes et Brantano, est adjacent à l'arrêt de tramway.
Bulwell Hall_Estate/Bulwell Hall Estate :
Bulwell Hall Estate est un domaine municipal de la ville de Nottingham et est situé dans le quartier Bulwell. Le domaine est situé à environ 1,4 km de Bulwell et à environ 8 km du centre-ville. Les zones environnantes comprennent Hucknall et Bestwood Village vers le nord, Rise Park à l'est et Bulwell au sud. Au recensement de 2001, le domaine comptait 2 181 habitants.
Bulwell Hall_Halt_railway_station/Gare de Bulwell Hall Halt :
La gare de Bulwell Hall Halt était une halte entre Nottingham et Hucknall sur la ligne principale Great Central Railway , la dernière ligne principale à être construite du nord de l'Angleterre à Londres, ouverte le 15 mars 1899.
Gare de Bulwell/Gare de Bulwell :
La gare de Bulwell, anciennement connue sous le nom de gare de Bulwell Market, est une gare ferroviaire et un arrêt de tramway à Bulwell, Nottingham, en Angleterre. Il est situé sur la Robin Hood Line et la branche Hucknall du Nottingham Express Transit (NET).
Bulwer/Bulwer :
Bulwer peut faire référence à :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Chacon Creek Nueces River tributary""

Chachakumani (Cochabamba)/Chachakumani (Cochabamba): Chachakumani (Quechua chachakuma une plante médicinale, -ni un suffixe aymara, &qu...