Rechercher dans ce blog

jeudi 26 mai 2022

Book One: Air


Livre des_jours_(Meredith_Monk_album)/Livre des jours (album Meredith Monk) :
Book of Days est le septième album de Meredith Monk, sorti en 1990 via ECM New Series.
Livre des_jours_(Nektar_album)/Livre des jours (album Nektar) :
Book of Days est le onzième album studio du groupe de rock progressif Nektar, sorti en 2008. Il a vu le départ du claviériste fondateur Taff Freeman, ne laissant que deux membres originaux du groupe, le guitariste/leader Roye Albrighton et le batteur Ron Howden.
Book of_Days_(The_Psychedelic_Furs_album)/Book of Days (The Psychedelic Furs album):
Book of Days est le sixième album studio du groupe de rock anglais The Psychedelic Furs, sorti le 31 octobre 1989 chez Columbia Records. Produit par le groupe et David M. Allen, et atteint la 74e place du classement britannique des albums et la 138e place du Billboard américain 200. Deux singles sont sortis de l'album, "Should God Forget" et "House", qui a culminé aux n ° 8 et n ° 1, respectivement, du palmarès Billboard Modern Rock Tracks. "House" a également atteint la 90e place du UK Singles Chart.
Book of_Days_ (chanson)/Book of Days (chanson) :
"Book of Days" est une chanson sortie en deux versions, toutes deux composées et enregistrées par le musicien irlandais Enya. La version originale, incluse sur l'album de 1991 Shepherd Moons, a été chantée en gaélique irlandais. La version unique suivante de 1992 était bilingue, avec de nouvelles paroles en anglais; cette version a été enregistrée pour le film Far and Away de Ron Howard , et des scènes du film figurent dans la vidéo. La version bilingue anglais-irlandais (2:56) a remplacé la version originale en gaélique pur (2:34) sur les pressages ultérieurs de Shepherd Moons à partir de la mi-1992, rendant l'enregistrement original relativement rare. Bien qu'il ait été nominé pour un Razzie, "Book of Days" est devenu le deuxième single d'Enya dans le top 10 du UK Singles Chart, culminant au numéro 10 et atteignant le numéro 12 du Irish Singles Chart. Il a été utilisé comme piste temporaire lors du montage du film Titanic de James Cameron , pour la scène éventuellement accompagnée du signal musical intitulé "Take Her To Sea, Mr. Murdoch" sur la bande originale terminée de James Horner.
Livre de_Dede_Korkut/Livre de Dede Korkut :
Le livre de Dede Korkut ou livre de Korkut Ata ( azerbaïdjanais : Kitabi-Dədə Qorqud , کتاب دده قورقود , turkmène : Kitaby Dädem Gorkut , turc : Dede Korkut Kitabı ) est le plus célèbre parmi les histoires épiques des Turcs Oghuz . Les histoires portent la morale et les valeurs importantes pour le mode de vie social des peuples turcs nomades et leurs croyances préislamiques. Le récit mythique du livre fait partie du patrimoine culturel des peuples d'origine turque Oghuz, principalement de Turquie, d'Azerbaïdjan et du Turkménistan. Seuls deux manuscrits de ce livre, Vatican et Dresde, étaient connus jusqu'en 2018. Cependant, une nouvelle épopée a été ajoutée. à ce livre avec la découverte du manuscrit de Gonbad. La langue du manuscrit de Gonbad est d'un caractère mixte et dépeint des caractéristiques vives de la période de transition du vieux turc Oghuz plus tardif au début du turc moderne de l'Azerbaïdjan iranien. Cependant, il existe également des structures orthographiques, lexicales et grammaticales propres au Turki oriental, ce qui montre que l'œuvre originale a été écrite dans la région située entre la Syrdarya et l'Anatolie, puis réécrite en Iran safavide dans la seconde moitié du XVIe siècle. Il a ensuite été copié à nouveau dans la seconde moitié du XVIIIe siècle à l'époque Qajar dans la même région. Le premier feuillet du manuscrit de Gonbad est manquant. Pour cette raison, on ne sait pas comment le nom du manuscrit a été enregistré par écrit. .
Livre des_cerfs/Livre des cerfs :
The Book of Deer (Leabhar Dhèir en gaélique) (Cambridge University Library, MS. Ii.6.32) est un livre de l'Évangile en latin du Xe siècle avec des ajouts du début du XIIe siècle en latin, vieil irlandais et gaélique écossais. Il contient la plus ancienne écriture gaélique d'Écosse. L'origine du livre est incertaine, mais il est raisonnable de supposer que le manuscrit se trouvait à Deer, dans l'Aberdeenshire, en Écosse, lorsque les notes marginales ont été rédigées. Il s'agit peut-être du manuscrit le plus ancien produit en Écosse (bien que voir le Livre de Kells ), et se distingue par son origine possible dans ce qui est maintenant considéré comme une région des basses terres. Le manuscrit appartient à la catégorie des livres d'Évangile de poche irlandais, qui ont été produits pour un usage privé plutôt que pour les services religieux. Alors que les manuscrits dont le livre de Deer est le plus proche sont tous irlandais, la plupart des érudits plaident pour une origine écossaise, bien que le livre ait sans aucun doute été écrit par un scribe irlandais. Le livre a 86 folios; les feuilles mesurent 157 mm sur 108 mm, la zone de texte 108 mm sur 71 mm. Il est écrit sur vélin à l'encre brune et dans une reliure moderne. The Book of Deer appartient à la bibliothèque de l'université de Cambridge depuis 1715, lorsque la bibliothèque de John Moore, évêque d'Ely, a été présentée à l'université de Cambridge par le roi George I.
Livre des_démons/Livre des démons :
Book of Demons est un jeu de rôle d'action hack and slash isométrique créé par le studio polonais Thing Trunk. Le jeu est officiellement sorti via Steam le 13 décembre 2018. Le jeu a été initialement développé pour Microsoft Windows, mais les développeurs ont informé de leur intention de le publier également sur Xbox One. Book of Demons est le premier opus de la série Return 2 Games qui vise à apporter les genres hardcore classiques à un public plus large. Le jeu présente un style artistique inhabituel - tous les éléments du jeu (à partir de l'interface graphique et se terminant par des monstres) sont visualisés sous forme de découpages de papier et d'éléments de livre contextuel, et ce style définit le cadre visuel de toute la série. Le jeu apporte également quelques nouveautés au genre - le système de cartes qui remplace les systèmes d'équipement et de compétences typiques du genre, la fonction Flexiscope qui permet aux joueurs de contrôler la durée d'une session de jeu et les mouvements limités à un chemin qui ajoutent un élément tactique au jouabilité.
Livre du_Deutéronome/Livre du Deutéronome :
Le livre du Deutéronome (du grec ancien : Δευτερονόμιον, Deuteronómion ; hébreu : דְּבָרִים, Dəḇārīm, "Paroles") est le cinquième livre de la Torah et le cinquième livre de l'Ancien Testament chrétien. Les chapitres 1 à 30 du livre consistent en trois sermons ou discours prononcés aux Israélites par Moïse sur les plaines de Moab, peu de temps avant leur entrée dans la Terre promise. Le premier sermon raconte les quarante années d'errances dans le désert qui avaient conduit à ce moment, et se termine par une exhortation à observer la loi. Le deuxième sermon rappelle aux Israélites la nécessité de suivre Yahweh et les lois (ou enseignements) qu'il leur a données, dont dépend leur possession de la terre. Le troisième sermon offre le réconfort que, même si la nation d'Israël se révèle infidèle et perd ainsi le pays, avec la repentance tout peut être restauré. Les quatre derniers chapitres (31-34) contiennent le Cantique de Moïse, la Bénédiction de Moïse et les récits racontant le passage du manteau de leadership de Moïse à Josué et, enfin, la mort de Moïse sur le mont Nebo. L'un de ses versets les plus significatifs est Deutéronome 6: 4, le Shema Yisrael, qui est devenu la déclaration définitive de l'identité juive: "Écoute, ô Israël: l'Éternel notre Dieu, l'Éternel est un." Les versets 6 :4-5 ont également été cités par Jésus dans Marc 12 :28-34 comme étant le Grand Commandement.
Livre de_Dimma/Livre de Dimma :
Le Livre de Dimma (Dublin, Trinity College, MS.A.IV.23) est un Évangile de poche irlandais du VIIIe siècle originaire de l'abbaye de Roscrea, fondée par saint Crónán dans le comté de Tipperary, en Irlande. En plus des Evangiles de Luc et de Jean, il a un ordre pour l'Onction et la Communion des Malades. L'enluminure qui subsiste du manuscrit contient un certain nombre d'initiales enluminées, trois pages de portrait d'évangéliste et une page avec le symbole d'un évangéliste. Le livre d'évangile de poche est un format distinctement insulaire, dont le missel Stowe et le livre de Mulling sont d'autres exemples majeurs. Les évangiles autres que Jean sont "écrits pour la plupart dans une écriture cursive rapide", tandis que Jean est "par un scribe, dans une minuscule écriture soignée". Il a été signé par son scribe, Dimma MacNathi, à la fin de chacun des Evangiles. Cette Dimma a été traditionnellement identifiée à un évêque qui fut plus tard évêque de Connor, mentionné par le pape Jean IV dans une lettre sur le pélagianisme en 640. Cette identification, cependant, ne peut être soutenue.
Livre de_discipline/Livre de discipline :
Un livre de discipline (ou dans sa forme abrégée Discipline) est un livre détaillant les croyances, les normes, les doctrines, le droit canonique et la politique d'une dénomination chrétienne particulière. Ils sont souvent réécrits par l'organe directeur de l'église concernée en raison de changements dans la société et dans la dénomination elle-même. Comme de nombreuses dénominations chrétiennes sont mondiales, un livre de discipline peut être multilingue.
Livre de_discipline_(Church_of_Scotland)/Livre de discipline (Église d'Écosse) :
Le livre de discipline fait référence à deux ouvrages régulateurs de l'ordre ecclésiastique dans l'Église d'Écosse, connus sous le nom de premier livre de discipline (1560) et de deuxième livre de discipline (1578), rédigés et imprimés lors de la Réforme écossaise. Le premier a été rédigé par un comité de «six Johns», dont le principal réformateur John Knox. Il a établi un système de politique presbytérienne sur le modèle genevois, mais le manque de fonds signifiait que son programme d'organisation cléricale et d'éducation était en grande partie abandonné. Le deuxième livre a été adopté après l'abdication forcée de Mary Queen of Scots et était beaucoup plus clairement presbytérien dans sa perspective. Il a placé la supervision de l'église entièrement entre les mains de groupes de chefs d'église élus dans les presbytères.
Livre de_discipline_(Quaker)/Livre de discipline (Quaker) :
Un livre de discipline peut faire référence à l'un des divers livres publiés par une réunion annuelle de la société religieuse des amis, énonçant ce que signifie être un quaker lors de cette réunion annuelle. Le nom commun de ce livre varie d'une réunion annuelle à l'autre et comprend le livre de discipline, la foi et la pratique, la foi et la pratique chrétiennes, la foi et la pratique quaker, le gouvernement de l'Église et le manuel de pratique et de procédure. Chaque Livre de Discipline est mis à jour périodiquement par chaque Assemblée Annuelle selon la pratique habituelle de prise de décision au sein de la Société Religieuse des Amis.
Livre de_discipline_(United_Methodist)/Livre de discipline (United Methodist) :
Le Livre de Discipline constitue la loi et la doctrine de l'Église Méthodiste Unie. Il fait suite à des travaux similaires pour ses dénominations précédentes. Il a été initialement publié en 1784, dans l'Église épiscopale méthodiste, et a été publié tous les quatre ans par la suite après la réunion de la Conférence générale, qui adopte une législation qui est incluse dans le Livre de discipline. L'édition la plus récente est celle de 2016. L'unité de base de référence est le paragraphe, et non la page, le chapitre ou la section. Les paragraphes sont numérotés consécutivement dans chaque chapitre ou section, mais les numéros sont sautés entre les chapitres ou les sections. Le paragraphe ne contient souvent que quelques lignes, mais beaucoup font plusieurs pages et peuvent être divisés en plusieurs subdivisions. Les paragraphes sont d'abord divisés en chiffres arabes (1, 2, 3,...) qui peuvent eux-mêmes être divisés par des lettres minuscules en italique avec parenthèses (a), b), c), d)...) qui peuvent être divisés en utilisant des chiffres arabes entre doubles parenthèses ((1), (2), (3), ...) Traditionnellement, une liste de tous les évêques avec l'année de leur élection se trouve au début du livre. Cela est suivi d'une brève histoire de l'église, puis de la constitution de l'église et d'une déclaration concernant la doctrine et la théologie de l'église. Les principes sociaux de l'église suivent. Enfin la section législative, de loin la plus grande partie de The Discipline, apparaît.
Livre du_culte_divin/Livre du culte divin :
Le Book of Divine Worship (BDW) est une adaptation du Book of Common Prayer (BCP) américain par l'Église catholique. Il était principalement utilisé par d'anciens membres de l'Église épiscopale dans les paroisses à usage anglican de la disposition pastorale et des ordinariats personnels. Il a été remplacé par un nouveau livre à utiliser dans le monde entier, intitulé Divine Worship: The Missel.
Livre de_documents/Livre de documents :
Le livre des documents (Shūjīng, ancien roi Shu) ou classique de l'histoire, également connu sous le nom de Shangshu ("documents estimés"), est l'un des cinq classiques de la littérature chinoise ancienne. Il s'agit d'un recueil de prose rhétorique attribuée à des personnalités de la Chine ancienne et qui a servi de fondement à la philosophie politique chinoise pendant plus de 2 000 ans. Le Livre des Documents a fait l'objet de l'une des plus anciennes controverses littéraires de Chine, entre les partisans de différentes versions du texte. La version "Nouveau texte" a été préservée de l'incendie de livres par Qin Shi Huang et de l'enterrement d'érudits par l'érudit Fu Sheng, en 29 chapitres (pian 篇). Selon des documents de la dynastie Han, une version plus longue de «l'ancien texte» (qui a conservé 16 chapitres supplémentaires) a été découverte dans le mur du domaine familial de Confucius à Qufu par son descendant Kong Anguo à la fin du IIe siècle avant JC. Ce nouveau matériau a été perdu à la fin de la dynastie Han. Au fil du temps, la version "Ancien texte" des Documents est devenue plus largement acceptée, jusqu'à ce qu'elle soit établie comme l'édition sanctionnée par l'empire au début de la dynastie Tang. Cela a continué jusqu'à la fin du 17e siècle, lorsque le savant de la dynastie Qing Yan Ruoqu a démontré que les chapitres supplémentaires de «l'ancien texte» non contenus dans la version «nouveau texte» étaient en fait des fabrications «reconstruites» aux 3e ou 4e siècles après JC. Les chapitres sont regroupés en quatre sections représentant différentes époques : le règne semi-mythique de Yu le Grand et les dynasties Xia, Shang et Zhou. La section Zhou représente plus de la moitié du texte. Certains de ses chapitres du Nouveau Texte sont parmi les premiers exemples de prose chinoise, enregistrant des discours des premières années de la dynastie Zhou à la fin du XIe siècle av. Bien que les trois autres sections prétendent enregistrer des éléments antérieurs, la plupart des chercheurs pensent que même les chapitres du nouveau texte de ces sections ont été composés plus tard que ceux de la section Zhou, les chapitres relatifs aux périodes les plus anciennes étant aussi récents que le 4ème ou 3ème siècles avant JC. .
Livre du_Dogme/Livre du Dogme :
Book of Dogma est une compilation des artistes IDM Ken Downie, Ed Handley et Andy Turner alias The Black Dog qui est sorti en 2007. Les deux CD compilent les six premiers EP du groupe, le deuxième CD étant en fait une réédition du 1995 compilation Parallèle.
Livre de_Dowth/Livre de Dowth :
Book of Dowth est le dixième album studio du groupe de death metal mélodique allemand Suidakra. Il est sorti en 2011 sur AFM Records.
Livre des_rêves/Livre des rêves :
Book of Dreams est le dixième album studio du Steve Miller Band. L'album est sorti en mai 1977 (voir 1977 en musique) sur Capitol Records aux États-Unis, au Canada et au Japon et par Mercury Records en Europe. Trois singles sont sortis de l'album en 1977, le premier single, " Jet Airliner ", étant le plus réussi. L'album a atteint un sommet dans le top 10 des charts commerciaux dans quatre pays, dont le Canada où l'album a dépassé le palmarès des 100 albums du magazine RPM. L'album est devenu l'un des albums studio les plus réussis du groupe.
Livre des_rêves_(homonymie)/Livre des rêves (homonymie) :
Book of Dreams est un album de 1977 du Steve Miller Band. Le Livre des Rêves peut également faire référence à :
Book of_Dreams_ (roman)/Book of Dreams (roman) :
Book of Dreams est un roman expérimental publié par Jack Kerouac en 1960, extrait du journal des rêves qu'il a tenu de 1952 à 1960. Dans celui-ci, Kerouac tente de poursuivre les intrigues avec les personnages de ses livres tels qu'il les voit dans ses rêves. Ce livre est stylistiquement sauvage, spontané et fluide, comme la plupart des écrits de Kerouac, et aide à donner un aperçu de l'esprit de l'auteur de la Beat Generation.
Livre de_Durrow/Livre de Durrow :
Le Livre de Durrow est un manuscrit enluminé daté de c. 700 qui se compose du texte des quatre livres de l'évangile des évangiles, écrit dans une adaptation irlandaise du latin Vulgate et illustré dans le style d'écriture insulaire. Son origine et sa datation ont fait l'objet de nombreux débats. Le livre a été créé à ou près de Durrow, comté d'Offaly, sur un site fondé par Colum Cille (ou Columba) (c. 521-97), plutôt que l'origine parfois proposée de Northumbria, une région qui avait des liens politiques et artistiques étroits avec L'Irlande, et comme l'Écosse, vénérait également Colum Cille. Les archives historiques indiquent que le livre se trouvait probablement à l'abbaye de Durrow en 916, ce qui en fait l'un des premiers manuscrits insulaires existants. Il est gravement endommagé et a été réparé et rebondi plusieurs fois au cours des siècles. Aujourd'hui, il se trouve à la bibliothèque du Trinity College de Dublin (TCD MS 57).
Livre de_Dzyan/Livre de Dzyan :
Le Livre de Dzyan (comprenant les Stances de Dzyan) est un texte réputé ancien d'origine tibétaine. Les strophes ont formé la base de La Doctrine secrète (1888), l'une des œuvres fondatrices du mouvement théosophique, par Helena Petrovna Blavatsky.
Livre d'Elchasai/Livre d'Elchasai :
Le Livre d'Elchasai ou le Livre d'Elxai est un livre prophétique perdu, écrit sous le règne de Trajan (règne 98-117), qui contenait des lois et des prophéties apocalyptiques relatives aux doctrines juives chrétiennes et gnostiques. Il n'est connu que par des fragments cités dans les premiers écrits chrétiens d' Hippolyte de Rome , d' Eusèbe , d' Épiphane de Salamine et d' Origène . Le livre a été utilisé par un certain nombre de sectes transjordaniennes, y compris les Ebionites, les Esséniens, les Nazaréens, et surtout par les Elcesaites dont ils ont basé leurs origines.
Livre des_enchantements/Livre des enchantements :
Book of Enchantments est un recueil de nouvelles écrites par l'auteur de fantasy américaine Patricia C. Wrede. Il a été publié pour la première fois en couverture rigide par Harcourt Brace en 1996, puis publié en livre de poche par Point Fantasy en 1998 et en livre de poche commercial par Magic Carpet Books en 2005. Cinq des histoires étaient déjà apparues dans les anthologies Liavek: The Players of Luck (Ace Books, 1986), édité par Will Shetterly et Emma Bull, The Unicorn Treasury (Doubleday, 1988), édité par Bruce Coville, Tales of the Witch World 3 (Tor Books, 1990), édité par Andre Norton, A Wizard's Dozen (Harcourt Brace, 1993), édité par Michael Stearns, et Black Thorn, White Rose (Morrow AvoNova, 1994), édité par Ellen Datlow et Terri Windling.
Livre d'Enoch/Livre d'Enoch :
Le Livre d'Enoch (également 1 Enoch ; Ge'ez : መጽሐፈ ሄኖክ, maṣḥafa hēnok) est un ancien texte religieux hébreu apocalyptique, attribué par la tradition à Enoch, l'arrière-grand-père de Noé. Enoch contient des informations uniques sur les origines des démons et des Nephilim, pourquoi certains anges sont tombés du ciel, une explication de la raison pour laquelle le déluge de la Genèse était moralement nécessaire et une exposition prophétique du règne millénaire du Messie. On estime que les sections les plus anciennes (principalement dans le Livre des Veilleurs) du texte datent d'environ 300 à 200 av. J.-C., et la dernière partie (Livre des paraboles) probablement à 100 av. ainsi que des fragments grecs et latins de Koine, sont la preuve que le livre d'Enoch était connu des juifs et des premiers chrétiens du Proche-Orient. Ce livre a également été cité par certains auteurs des 1er et 2ème siècles comme dans les Testaments des Douze Patriarches. Les auteurs du Nouveau Testament connaissaient également une partie du contenu de l'histoire. Une courte section de 1 Enoch (1:9) est citée dans l'épître de Jude du Nouveau Testament, Jude 1:14-15, et y est attribuée à "Enoch le septième depuis Adam" (1 Enoch 60:8), bien que cela section de 1 Enoch est un midrash sur Deutéronome 33:2. Plusieurs copies des sections antérieures de 1 Enoch ont été conservées parmi les manuscrits de la mer Morte. Cela ne fait pas partie du canon biblique utilisé par les juifs, à l'exception de Beta Israel (juifs éthiopiens). Alors que l'Église orthodoxe éthiopienne Tewahedo et l'Église orthodoxe érythréenne Tewahedo considèrent le Livre d'Enoch comme canonique, d'autres groupes chrétiens le considèrent comme non canonique ou non inspiré, mais peuvent l'accepter comme ayant un intérêt historique ou théologique. Il n'existe aujourd'hui entièrement que dans la langue éthiopienne Ge'ez , avec des fragments araméens antérieurs des manuscrits de la mer Morte et quelques fragments grecs et latins. Pour cette raison et d'autres, la croyance traditionnelle éthiopienne est que la langue originale de l'ouvrage était le Ge'ez, alors que les érudits modernes soutiennent qu'il a d'abord été écrit en araméen ou en hébreu, les langues utilisées pour la première fois pour les textes juifs; Ephraim Isaac suggère que le Livre d'Enoch, comme le Livre de Daniel, a été composé partiellement en araméen et partiellement en hébreu. : 6 Aucune version hébraïque n'est connue pour avoir survécu. Le livre lui-même affirme que son auteur était Enoch, avant le déluge biblique. Le livre d'Enoch le plus complet provient de manuscrits éthiopiens, maṣḥafa hēnok (መጽሐፈ ሄኖክ), écrits en Ge'ez, qui ont été apportés en Europe par James Bruce à la fin du 18e siècle et ont été traduits en anglais au 19e siècle.
Livre d'Enoch_(homonymie)/Livre d'Enoch (homonymie) :
Le Livre d'Enoch est l'un des nombreux ouvrages qui s'attribuent à la figure biblique Enoch : 1 Enoch, généralement juste le Livre d'Enoch, date de 300 av. J.-C. et ne survit qu'à Ge'ez. 2 Enoch date du 1er siècle après JC et ne survit qu'en slavon de la vieille église. 3 Enoch date du 5ème siècle après JC et survit en hébreu.
Livre d'Enos/Livre d'Enos :
Le Livre d'Énos () est le quatrième livre du Livre de Mormon. Selon le texte, il a été écrit par Enos, un prophète néphite. Ce petit livre se compose d'un seul chapitre et relate la conversion d'Enos après avoir prié toute la journée et toute la nuit, et son dialogue ultérieur avec le Seigneur. Il parle aussi de la rédemption des Néphites et de leurs ennemis, les Lamanites. Le récit du Livre d'Enos est souvent utilisé dans l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours comme exemple de foi. Selon le Livre de Mormon, Enos était le fils de Jacob. Jacob était le frère cadet de Néphi. Néphi et Jacob étaient tous deux fils de Léhi.
Livre de l'équanimité/Livre de l'équanimité :
Livre d'équanimité ou livre de sérénité ou livre de sang-froid ( chinois :從容錄, Cóngróng lù ; japonais :従容錄, Shōyōroku ) est le titre d'un livre compilé par Wansong Xingxiu (1166–1246) et publié pour la première fois en 1224. Le livre comprend une collection de 100 koans écrits par le maître bouddhiste Chan Hongzhi Zhengjue (1091-1157), ainsi que des commentaires de Wansong. La compilation de Wansong est la seule source survivante des koans de Hongzhi. Avec The Gateless Barrier, le Livre de l'équanimité est considéré comme l'une des deux principales compilations du dialogue zen. Shohaku Okumura a qualifié la collection de "texte classique qui est encore étudié par les étudiants zen aujourd'hui". Reb Anderson l'a appelé "un sommet propice dans la chaîne de montagnes de la littérature zen, un ruisseau subtil qui coule dans les vallées profondes de notre enseignement, un trésor d'inspiration et de conseils pour étudier l'océan des enseignements bouddhistes". Gerry Shishin Wick, qui a publié une traduction du Livre de l'équanimité en 2005, dit "bien qu'il ait été recueilli par un maître de la lignée Soto, Le Livre de l'équanimité, ils sont traités comme des Koans dans le Rinzai, certaines écoles Rinzai et le Soto. l'école les a étudiés, mais plus comme liturgie, plutôt que comme Koans."
Livre d'Esther/Livre d'Esther :
Le Livre d'Esther (hébreu : מְגִלַּת אֶסְתֵּר, romanisé : Megillat Esther), également connu en hébreu sous le nom de "le Rouleau" ("la Megillah"), est un livre de la troisième section (Ketuvim, כְּתוּבִים "Écrits") des Tanakh (la Bible hébraïque). C'est l'un des cinq rouleaux (Megillot) de la Bible hébraïque et est devenu plus tard une partie de l'Ancien Testament chrétien. Le livre raconte l'histoire d'une femme hébraïque en Perse, née sous le nom de Hadassah mais connue sous le nom d'Esther, qui devient reine de Perse et déjoue un génocide de son peuple. L'histoire est au cœur de la fête juive de Pourim, au cours de laquelle elle est lue à haute voix deux fois : une fois le soir et une autre le lendemain matin. Les livres d'Esther et du Cantique des cantiques sont les seuls livres de la Bible hébraïque qui ne mentionnent pas Dieu.
Livre d'Ether/Livre d'Ether :
Le Livre d'Ether () est l'un des livres du Livre de Mormon. Il décrit les Jarédites, descendants de Jared et de ses compagnons, qui ont été conduits par Dieu aux Amériques peu après la confusion des langues et la destruction de la tour de Babel. Ether se compose de quinze chapitres. Le titre fait référence à Ether, un prophète jarédite qui a vécu à la fin de la période couverte par le livre, que l'on pense être d'environ 2600 ou 2100 avant JC à 600 avant JC ou plus tard, au moins 1500 mais peut-être aussi longtemps comme 2500 ans.
Livre des_actes_exaltés/Livre des actes exaltés :
The Book of Exalted Deeds est un livre source optionnel pour l'édition 3.5 du jeu de rôle Dungeons & Dragons publié par Wizards of the Coast (WotC) en 2003. Il fournit du matériel de jeu supplémentaire pour les campagnes impliquant des personnages de bon alignement. Dans le jeu, il y a aussi un puissant artefact magique du même nom.
Book of_Exit :_Dub_Chamber_4/Book of Exit : Dub Chamber 4 :
Book of Exit: Dub Chamber 4 est le quatrième album du compositeur américain Bill Laswell publié sous le nom de Sacred System. Il est sorti le 29 octobre 2002 chez ROIR.
Livre de_l'Exode/Livre de l'Exode :
Le Livre de l'Exode (du grec ancien : Ἔξοδος, romanisé : Éxodos ; hébreu : שְׁמוֹת Šəmōṯ, "Noms") est le deuxième livre de la Bible. Il raconte l'histoire de l'Exode, dans laquelle les Israélites quittent l'esclavage dans l'Égypte biblique grâce à la force de Yahweh, qui les a choisis comme son peuple. Les Israélites voyagent ensuite avec le prophète Moïse sur le mont Sinaï, où Yahweh donne les 10 commandements et ils concluent une alliance avec Yahweh, qui promet de faire d'eux une "nation sainte et un royaume de sacrificateurs" à condition de leur fidélité. Il leur donne leurs lois et instructions pour construire le Tabernacle, le moyen par lequel il viendra du ciel et habitera avec eux et les conduira dans une guerre sainte pour posséder le pays de Canaan (la "Terre Promise"), qui avait auparavant, selon l'histoire de la Genèse, a été promis à la postérité d'Abraham. Traditionnellement attribuée à Moïse lui-même, les érudits modernes voient sa composition initiale comme un produit de l'exil babylonien (6e siècle avant notre ère), basée sur des traditions écrites et orales antérieures, avec des révisions finales dans la période post-exilique perse (5e siècle avant notre ère). Carol Meyers, dans son commentaire sur l'Exode, suggère qu'il s'agit sans doute du livre le plus important de la Bible, car il présente les caractéristiques déterminantes de l'identité d'Israël - les souvenirs d'un passé marqué par les difficultés et la fuite, une alliance contraignante avec Dieu, qui choisit Israël, et l'établissement de la vie de la communauté et les lignes directrices pour la soutenir. Le consensus parmi les érudits modernes est que l'histoire du Livre de l'Exode est mieux comprise comme un mythe et ne décrit pas les événements historiques.
Livre d'Ezéchiel/Livre d'Ezéchiel :
Le livre d'Ézéchiel est le troisième des derniers prophètes du Tanakh et l'un des principaux livres prophétiques, après Isaïe et Jérémie. Selon le livre lui-même, il enregistre six visions du prophète Ezéchiel, exilé à Babylone, au cours des 22 années de 593 à 571 avant notre ère, bien qu'il soit le produit d'une histoire longue et complexe et ne préserve pas nécessairement les mots mêmes du prophète. Les visions et le livre sont structurés autour de trois thèmes : (1) Jugement sur Israël (chapitres 1 à 24) ; (2) Jugement des nations (chapitres 25 à 32) ; et (3) Bénédictions futures pour Israël (chapitres 33 à 48). Ses thèmes incluent les concepts de la présence de Dieu, de la pureté, d'Israël en tant que communauté divine et de la responsabilité individuelle envers Dieu. Son influence ultérieure a inclus le développement de traditions mystiques et apocalyptiques dans le Second Temple et le judaïsme rabbinique et le christianisme.
Livre d'Ezéchiel_(album)/Livre d'Ezéchiel (album) :
Book Of Ezekiel est le premier album studio solo du rappeur américain Freekey Zekey de The Diplomats. Il est sorti le 24 juillet 2007 via Diplomat Records, Asylum Records, Koch Records et Atlantic Records, et présente des apparitions invitées de Juelz Santana, Cam'ron, Jim Jones, Hell Rell, JR Writer, Sen, Tobb et Ash.
Livre d'Ezra/Livre d'Ezra :
Le Livre d'Esdras est un livre de la Bible hébraïque ; qui comprenait autrefois le Livre de Néhémie dans un seul livre, communément distingué dans l'érudition sous le nom d'Ezra-Néhémie. Les deux se sont séparés avec les premières bibles rabbiniques imprimées du début du XVIe siècle, suivant la tradition chrétienne latine de la fin du Moyen Âge. Composé en hébreu et en araméen, son sujet est le Retour à Sion après la fin de la captivité babylonienne, et il est divisé en deux parties, la première racontant l'histoire du premier retour des exilés dans la première année de Cyrus le Grand (538 BC) et l'achèvement et la dédicace du nouveau Temple à Jérusalem dans la sixième année de Darius I (515 BC), le deuxième récit de la mission ultérieure d'Esdras à Jérusalem et de sa lutte pour purifier les Juifs du mariage avec des non-Juifs. Avec le Livre de Néhémie, il représente le dernier chapitre du récit historique de la Bible hébraïque. Esdras est écrit pour s'adapter à un modèle schématique dans lequel le Dieu d'Israël inspire un roi de Perse à charger un chef de la communauté juive de porter en mission; trois chefs successifs accomplissent trois de ces missions, le premier reconstruisant le Temple, le second purifiant la communauté juive et le troisième scellant la ville sainte elle-même derrière un mur. (Cette dernière mission, celle de Néhémie, ne fait pas partie du Livre d'Esdras.) Le programme théologique du livre explique les nombreux problèmes que présente sa structure chronologique. Il est probablement apparu dans sa première version vers 399 av. J.-C., et a continué à être révisé et édité pendant plusieurs siècles avant d'être accepté comme scripturaire au début de l'ère chrétienne.
Livre de Fatimah/Livre de Fatimah :
Le Livre de Fatimah (arabe : مُصْحَف فَاطِمَة, romanisé : Muṣḥaf Fāṭimah) est, selon la tradition chiite, attribué à Fatimah, la fille du prophète islamique Mahomet. Fatimah occupe une position similaire dans l'islam que Marie, mère de Jésus, occupe dans le christianisme. La louange coranique pour Marie au verset Q3: 42 est souvent reprise pour Fatimah au vu d'un hadith sahih qui répertorie Fatimah, Khadija, Asiya et Marie, mère de Jésus, comme les femmes exceptionnelles de tous les temps. Comme pour Marie, il y a rapporte que les anges ont parlé à Fatimah à plusieurs reprises. En particulier, du point de vue chiite, le Livre de Fatimah raconte les conversations de Gabriel avec Fatimah pour la consoler après la mort de Muhammad. Le mari de Fatimah, Ali, a écrit les révélations. On dit que le livre contient des prophéties sur l'avenir. Du point de vue chiite, le Livre de Fatimah a été préservé par les descendants de Fatimah, à savoir les imams chiites, et est maintenant détenu par le dernier imam chiite, Mahdi, dont l'avènement est attendu par les chiites et les sunnites, même si les deux les sectes ont des points de vue différents sur Mahdi.
Livre de_frais/Livre de frais :
Le livre des frais est le titre familier d'une édition moderne, d'une transcription, d'un réarrangement et d'une amélioration du Liber Feodorum médiéval (latin : "Livre des fiefs"), étant une liste de propriétés foncières féodales ou de fief (frais en moyen anglais), compilée dans environ 1302, mais à partir de documents antérieurs, à l'usage de l'Échiquier anglais. A l'origine en deux volumes de parchemin, le Liber Feodorum est un recueil d'environ 500 brèves notes rédigées entre 1198 et 1292 concernant les fiefs tenus en capite ou en chef, c'est-à-dire directement de la Couronne. Depuis le début, le livre comprenant ces volumes est connu de manière informelle sous le nom de Testa de Nevill (qui signifie «Tête de Nevill»), soi-disant d'après une image sur la couverture du volume de l'une de ses deux principales collections de sources. L'édition standard moderne, connue familièrement sous le nom de "Le livre des frais" dont les trois volumes ont été publiés entre 1920 et 1931, améliore deux efforts antérieurs du XIXe siècle pour publier une édition moderne complète et fiable de tous ces registres médiévaux de frais. La nomenclature Book of Fees est celle généralement utilisée dans les citations académiques par les érudits modernes pour faire référence à cette édition publiée moderne du XXe siècle des anciens documents collectés.
Livre de_Fenagh/Livre de Fenagh :
Le Livre de Fenagh ( irlandais : Leabar Fidhnacha ) est un manuscrit de prose et de poésie écrit en irlandais classique par Muirgheas mac Pháidín Ó Maolconaire dans le monastère de Fenagh , West Breifne (actuel comté de Leitrim ). Il a été commandé par Tadhg Ó Rodaighe, le gros du monastère, et on pense qu'il dérive du "vieux livre de Caillín" ( irlandais : Leabar Chaillín ), un ouvrage perdu sur Caillín, fondateur du monastère. Ó Maolconaire a commencé à travailler vers 1516.
Livre de_Fermoy/Livre de Fermoy :
Le Livre de Fermoy ( irlandais : Leabhar Fhear Maí , alias RIA MS 23 ou le Livre de Roche , leabhar de Róiste ) est un texte médiéval irlandais daté du 14ème au 16ème siècle après JC.
Livre des querelles/Livre des querelles :
The Book of Feuds est un livre commandé par le copropriétaire de South Sydney Rabbitohs, Russell Crowe, pour relater les rivalités du club et être utilisé comme outil de motivation. Un chapitre est consacré à chacun de leurs 15 concurrents de la Ligue nationale de rugby. Il a été écrit par Mark Courtney. À l'origine, le contenu du livre était secret, mais des extraits ont ensuite été lus par Crowe à l'équipe dans le documentaire télévisé South Side Story.
Livre des_étoiles_fixes/Livre des étoiles fixes :
Le Livre des Etoiles Fixes (arabe : كتاب صور الكواكب kitāb suwar al-kawākib, littéralement Le Livre des Formes des Etoiles) est un texte astronomique écrit par Abd al-Rahman al-Sufi (Azophi) vers 964. Suite au mouvement de traduction en Au 9ème siècle après JC, le livre a été écrit en arabe, la langue commune des érudits à travers les vastes territoires islamiques, bien que l'auteur lui-même soit persan. C'était une tentative de créer une synthèse du catalogue complet d'étoiles dans l' Almagest de Ptolémée (livres VII et VIII) avec les traditions astronomiques arabes indigènes sur les constellations (notamment le système de constellation bédouine des Anwā '). Le manuscrit original ne survit plus en tant qu'autographe, cependant, l'importance de la tradition et la pratique de la diligence au cœur de la tradition des manuscrits islamiques ont assuré la survie du Livre des Étoiles dans des copies ultérieures.
Livre des forteresses/Livre des forteresses :
Le Livre des forteresses ( portugais : Livro das Fortalezas ) est un manuscrit du XVIe siècle écrit en 1509-1510 par le greffier royal Duarte de Armas à la demande du roi Manuel Ier du Portugal . L'ouvrage contient des dessins des 56 châteaux frontaliers portugais, qui ont tous été personnellement visités par l'auteur. Le livre est considéré comme une source précieuse pour l'étude de la cartographie et de l'architecture militaire du royaume du Portugal.
Livre de_Gad_le_Voyant/Livre de Gad le Voyant :
Le Livre de Gad le Voyant est un texte présumé perdu, censé avoir été écrit par le prophète biblique Gad, qui est mentionné dans 1 Chroniques (1 Chroniques 29:29). Le passage se lit comme suit: "Maintenant, les actes de David le roi, les premiers et les derniers, voici, ils sont écrits dans le livre de Samuel le voyant, et dans le livre de Nathan le prophète, et dans le livre de Gad le voyant."
Livre des_Portes/Livre des Portes :
Le Livre des Portes est un ancien texte funéraire égyptien datant du Nouvel Empire. Il raconte le passage d'une âme nouvellement décédée dans l'au-delà, correspondant au voyage du soleil à travers le monde souterrain pendant les heures de la nuit. L'âme doit franchir une série de « portes » à différentes étapes du voyage. Chaque porte est associée à une déesse différente et exige que le défunt reconnaisse le caractère particulier de cette divinité. Le texte implique que certaines personnes passeront indemnes, mais que d'autres subiront des tourments dans un lac de feu.
Livre de la Genèse/Livre de la Genèse :
Le livre de la Genèse (du grec Γένεσις, Génesis ; hébreu biblique : בְּרֵאשִׁית, romanisé : Bərēʾšīṯ, "Au [début]") est le premier livre de la Bible hébraïque et de l'Ancien Testament chrétien. Son nom hébreu est le même que son premier mot, Bereshit ("Au commencement"). La Genèse est un récit de la création du monde, des débuts de l'histoire de l'humanité, des ancêtres d'Israël et des origines du peuple juif. La tradition attribue à Moïse l'auteur de la Genèse, ainsi que des livres de l'Exode, du Lévitique, des Nombres et des la plupart du Deutéronome, mais les érudits modernes, en particulier à partir du 19ème siècle, les considèrent comme étant écrits des centaines d'années après que Moïse est censé avoir vécu, aux 6ème et 5ème siècles avant JC. Sur la base de l'interprétation scientifique des preuves archéologiques, génétiques et linguistiques, la plupart des chercheurs considèrent que la Genèse est principalement mythologique plutôt qu'historique. Il est divisible en deux parties, l'histoire primitive (chapitres 1 à 11) et l'histoire ancestrale (chapitres 12 à 50). L'histoire primitive expose les concepts de l'auteur sur la nature de la divinité et sur la relation de l'humanité avec son créateur : Dieu crée un monde qui est bon et digne de l'humanité, mais lorsque l'homme le corrompt par le péché, Dieu décide de détruire sa création, n'épargnant que le juste Noé et sa famille pour rétablir la relation entre l'homme et Dieu. L'histoire ancestrale (chapitres 12 à 50) raconte la préhistoire d'Israël, le peuple élu de Dieu. Sur l'ordre de Dieu, le descendant de Noé, Abraham, voyage de son lieu de naissance (décrit comme Ur des Chaldéens et dont l'identification avec Sumerian Ur est provisoire dans l'érudition moderne) dans le pays donné par Dieu de Canaan, où il habite en tant que voyageur, tout comme son fils. Isaac et son petit-fils Jacob. Le nom de Jacob est changé en "Israël", et par l'intermédiaire de son fils Joseph, les enfants d'Israël descendent en Egypte, 70 personnes en tout avec leurs maisons et Dieu leur promet un avenir de grandeur. La Genèse se termine avec Israël en Égypte, prêt pour la venue de Moïse et l'Exode. Le récit est rythmé par une série d'alliances avec Dieu, se rétrécissant successivement de toute l'humanité (l'alliance avec Noé) à une relation spéciale avec un seul peuple (Abraham et ses descendants à travers Isaac et Jacob). Dans le judaïsme, l'importance théologique de la Genèse est centré sur les alliances liant Dieu à son peuple élu et le peuple à la Terre Promise.
Book of_Gods_and_Strange_Things/Livre des dieux et des choses étranges :
Le Livre des dieux et des choses étranges ( chinois :神異經) est un ancien livre de géographie chinois. La version originale a été écrite par Dongfang Shuo sous la dynastie Han. Les versions modernes ont été éditées par Zhang Hua sous la dynastie Jin et Zhu Mouhan sous la dynastie Ming. L'affirmation selon laquelle Dongfang Shuo a écrit le Livre des dieux et des choses étranges a été enregistrée pour la première fois par Pei Songzhi dans les Archives des Trois Royaumes dans les notes de bas de page.
Livre de_Gomorrhe/Livre de Gomorrhe :
Livre de Gomorrhe peut faire référence à : Le Livre de Gomorrhe est un livre de discipline ecclésiastique écrit par Peter Damian en 1049. Gomorrhe est un livre de Roberto Saviano publié en 2006.
Livre d'Habacuc/Livre d'Habacuc :
Le livre d'Habacuc est le huitième livre des 12 petits prophètes de la Bible. Il est attribué au prophète Habacuc et a probablement été composé à la fin du VIIe siècle av. Des trois chapitres du livre, les deux premiers sont un dialogue entre Yahvé et le prophète. Le message selon lequel "le juste vivra par sa foi" joue un rôle important dans la pensée chrétienne. Il est utilisé dans l'épître aux Romains, l'épître aux Galates et l'épître aux Hébreux comme point de départ du concept de foi. Une copie de ces chapitres est incluse dans le commentaire d'Habacuc, trouvé parmi les manuscrits de la mer Morte. Le chapitre 3 peut être un ajout indépendant, maintenant reconnu comme une pièce liturgique, mais a peut-être été écrit par le même auteur que les chapitres 1 et 2.
Livre d'Aggée/Livre d'Aggée :
Le livre d'Aggée est un livre de la Bible hébraïque ou Tanakh, et est l'avant-dernier des prophètes mineurs. C'est un livre court, composé de seulement deux chapitres. Le cadre historique date d'environ 520 av. J.-C. avant la reconstruction du temple.
Livre des_Haïkus/Livre des Haïkus :
Book of Haikus est un recueil de poèmes haïku de Jack Kerouac. Il a été publié pour la première fois en 2003 et édité par Regina Weinreich. Il se compose de quelque 500 poèmes choisis parmi un corpus de près de 1 000 haïku notés par Kerouac dans de petits cahiers. dans By golden clouds revient aussi dans The Dharma Bums. La collection contient également une poignée de haïku publiés plus tôt, par exemple dans Scattered Poems.
Livre de_Han/Livre de Han :
Le Livre des Han ou Histoire des anciens Han est une histoire de la Chine terminée en 111 après JC, couvrant la dynastie occidentale ou ancienne Han depuis le premier empereur en 206 avant notre ère jusqu'à la chute de Wang Mang en 23 de notre ère. Il est aussi appelé le Livre des anciens Han. L'œuvre a été composée par Ban Gu (32–92 CE), un fonctionnaire de la cour des Han de l'Est, avec l'aide de sa sœur Ban Zhao, poursuivant le travail de leur père, Ban Biao. Ils ont modelé leur travail sur les Records of the Grand Historian , une histoire générale interdynastique, mais le leur était le premier sous cette forme d'annales-biographie à couvrir une seule dynastie. C'est la meilleure source, parfois la seule, pour de nombreux sujets comme la littérature de cette période. Un deuxième ouvrage, le Livre des Han ultérieurs couvre la période des Han orientaux de 25 à 220 et a été composé au Ve siècle par Fan Ye (398–445).
Livre d'Hélaman/Livre d'Hélaman :
Le Livre d'Hélaman (HEE-lə-mən) est l'un des livres qui composent le Livre de Mormon. Le livre continue l'histoire des Néphites et des Lamanites « selon les annales d'Hélaman, qui était le fils d'Hélaman, et aussi selon les annales de ses fils, jusqu'à la venue du Christ » (Le Livre d'Hélaman, préface). Selon les notes de bas de page, le livre couvre la période entre c. 52 avant JC et 1 avant JC. Hélaman se compose de seize chapitres.
Livre de_Henryk%C3%B3w/Livre de Henryków :
Le Livre d'Henryków (polonais : Księga henrykowska, latin : Liber fundationis claustri Sanctae Mariae Virginis in Heinrichau) est une chronique latine de l'abbaye cistercienne d'Henryków en Basse-Silésie. Créé à l'origine comme un registre des biens pillés lors des raids mongols de 1241, avec le temps, il a été étendu pour inclure l'histoire du monastère. Il est remarquable en tant que premier document à inclure une phrase entièrement écrite dans ce qui peut être interprété comme une ancienne langue polonaise. Actuellement, le livre est exposé au Musée archidiocésain de Wrocław. Le 9 octobre 2015, le Livre d'Henryków a été inscrit sur la liste de la "Mémoire du monde" de l'UNESCO. La première partie du livre de 100 pages est consacrée à l'histoire ancienne de l'abbaye, depuis sa fondation par Henri le Barbu en 1227 jusqu'en 1259. La deuxième partie comprend l'histoire ultérieure jusqu'en 1310. Dans le dossier de 1270, un Un colon du village voisin aurait dit à sa femme "Jour, ut ia pobrusa, a ti poziwai". ce qui pourrait être grossièrement traduit par "Laissez-moi, je moudrai et vous vous reposerez". Les circonstances dans lesquelles cette phrase a été écrite reflétaient étroitement les conditions culturelles et littéraires de la Pologne dans les premiers siècles de son existence nationale. Il est apparu dans une chronique latine, écrite par un abbé allemand. L'homme qui aurait prononcé la phrase près de cent ans plus tôt était Bogwal, un Tchèque ( Bogwalus Boemus ), un colon local et sujet de Bolesław le Grand, car il ressentait de la compassion pour sa femme locale, qui "se tenait très souvent debout près du pierre de meule." Le village local, Brukalice, porte son nom.
Livre des_Horizons/Livre des Horizons :
Book of Horizons est le quatrième album studio de Secret Chiefs 3, sorti le 25 mai 2004. Book of Horizons a été le premier album de Secret Chiefs 3 à révéler les groupes satellites qui forment le groupe réel sous leurs propres noms. Sur les sept groupes, un seul, NT Fan, n'a pas du tout été entendu sur l'album. Les six autres sont The Electromagnetic Azoth, UR, Ishraqiyun, Traditionalists, Holy Vehm et FORMS. Depuis la sortie de Book of Horizons, les groupes satellites ont vu leurs propres sorties.
Livre d'Osée/Livre d'Osée :
Le Livre d'Osée (hébreu : סֵפֶר הוֹשֵׁעַ, romanisé : Sefer Hōšēaʿ) est recueilli comme l'un des douze petits prophètes des Nevi'im ("Prophètes") dans la Bible hébraïque, et comme un livre à part entière dans la Bible chrétienne. L'Ancien Testament. Selon l'ordre traditionnel de la plupart des Bibles hébraïques, c'est la première des Douze. Situé autour de la chute du Royaume du Nord d'Israël, le Livre d'Osée dénonce le culte de dieux autres que Yehovah (le Dieu d'Israël), comparant métaphoriquement l'abandon de Yehovah par Israël à une femme infidèle à son mari. Selon le récit du livre, la relation entre Osée et sa femme infidèle Gomer est comparable à la relation entre Yehovah et son peuple infidèle Israël. La réconciliation éventuelle d'Osée et de Gomer est traitée comme une métaphore pleine d'espoir pour la réconciliation éventuelle entre Yehovah et Israël. Daté de c. 760-720 avant JC, c'est l'un des livres les plus anciens de la Bible hébraïque, antérieur aux recensions finales de la Torah complète (Pentateuque). Osée est la source de l'expression "récolter le tourbillon", qui est passée dans l'usage courant en anglais et dans d'autres langues.
Livre d'heures_(Milan,_Biblioteca_Trivulziana,_Cod._470)/Livre d'heures (Milan, Biblioteca Trivulziana, Cod. 470) :
Milan, Biblioteca Trivulziana, Cod. 470 est un livre d'heures du XVe siècle. Il a été réalisé dans un scriptorium franco-bourguignon. Il mesure 131 par 89 mm et comporte 366 folios. Le texte est écrit en manuscrit gothique Textualis. Il y a vingt miniatures en grisaille dans de larges bordures décorées. (Voir illustration à droite). Il y a aussi vingt-deux pages avec des initiales élaborées et des bordures qui correspondent aux bordures entourant les miniatures. Il existe de nombreuses autres initiales décorées moins élaborées. Les miniatures sont l'œuvre d'un artiste inconnu du cercle de Philippe de Mazerolles. Le codex est toujours relié dans sa reliure d'origine en cuir marron avec ornementation estampée.
Livre d'heures_d'Engelbert_de_Nassau/Livre d'heures d'Engelbert de Nassau :
Le Livre d'heures d'Engelbert de Nassau (Bodleian Library, Oxford, Ms Douce 219-220) est un livre d'heures de rite dominicain, enluminé par le Maître de Marie de Bourgogne, qui fut produit à Gand dans les années 1470 ou 1480 pour Engelbert II de Nassau. Il est considéré comme l'un des sommets de l'enluminure des manuscrits flamands.
Livre_d'heures_de_Leonor_de_la_Vega/Livre d'heures de Leonor de la Vega :
Le Livre d'heures de Leonor de la Vega est un codex manuscrit enluminé sur vélin de Willem Vrelant. Il se trouve à la Bibliothèque nationale d'Espagne (Vitr.24-2). Les pages mesurent 19 x 13 centimètres.
Livre_d'heures_de_Simon_de_Varie/Livre d'heures de Simon de Varie :
Le Livre d'heures de Simon de Varie (ou les Heures Varie) est un livre d'heures manuscrit enluminé français commandé par le fonctionnaire de la cour Simon de Varie, avec des miniatures attribuées à au moins quatre artistes; la main A qui a peut-être été membre de l'atelier du Maître de Bedford, les illustrateurs anonymes connus sous le nom de Maître de Jean Rolin II, le Maître Dunois (main C) et le miniaturiste français Jean Fouquet. Il a été achevé en 1455 et se compose de 49 grandes miniatures et de dizaines de vignettes décoratives et d'initiales peintes, qui totalisent plus de 80 décorations. Fouquet est connu pour avoir contribué à six enluminures pleine feuille, dont un chef-d'œuvre Donateur et diptyque de la Vierge. Plusieurs saints apparaissent - Saint Simon (le patron de de Varie) est placé comme d'habitude à côté de Saint Jude (folio 41) ; d'autres pages présentent les saints Bernard de Menthon, Jacques le Majeur et Guillaume de Bourges. Le livre a été divisé en 3 volumes par son propriétaire du 17ème siècle Philippe de Béthune. Deux sont actuellement conservés à la Bibliothèque nationale des Pays-Bas, à La Haye et ont été acquis en 1816 et 1890. Le troisième a longtemps été considéré comme perdu, mais a refait surface en 1983 lorsqu'il a été redécouvert par l'historien de l'art et médiéviste James Marrow en la possession de un libraire antiquaire à San Francisco. Ce volume contient 97 feuilles et se trouve aujourd'hui au Getty Center de Los Angeles. Le livre est exceptionnellement orné et magnifique et mesure 11,7 cm x 8,5 cm. Les deux volumes de La Haye ont des reliures armoriées identiques ajoutées par leur propriétaire du XVIIe siècle Philippe de Béthune (1561-1649). Son premier grand traitement historique de l'art est publié en 1902 par Paul Durrieu.
Livre des_Idoles/Livre des Idoles :
Le Livre des idoles (Kitāb al-ʾAṣnām), écrit par le savant arabe Hisham ibn al-Kalbi (737–819), décrit les dieux et les rites des religions arabes préislamiques. Le texte critique la religion arabe préislamique et dénonce l'état de corruption religieuse dans lequel les Arabes étaient censés être descendus depuis la fondation de la Kaaba. Le livre a joué un rôle déterminant dans l'identification du shirk (le péché du polythéisme) avec «l'idolâtrie des Arabes préislamiques». Ahmad Zaki Pacha, le philologue égyptien, a découvert le texte; il a acheté le seul manuscrit existant aux enchères à Damas et le manuscrit, l'un des nombreux de sa vaste collection, a été donné à l'État après sa mort en 1934. Zaki Pacha a annoncé sa découverte au XIVe Congrès international des orientalistes.
Livre des_êtres_imaginaires/Livre des êtres imaginaires :
Le Livre des êtres imaginaires a été écrit par Jorge Luis Borges avec Margarita Guerrero et publié en 1957 sous le titre espagnol original Manual de zoología fantástica. Il a été étendu en 1967 et 1969 en Espagne au final El libro de los seres imaginarios. L'édition anglaise, créée en collaboration avec le traducteur Norman Thomas di Giovanni, contient des descriptions de 120 bêtes mythiques du folklore et de la littérature. Dans la préface, Borges déclare que le livre doit être lu "comme tous les recueils... pas... d'un bout à l'autre... Nous voudrions plutôt que le lecteur plonge dans les pages au hasard, comme on joue avec les motifs changeants d'un kaléidoscope" ; et que "les légendes d'hommes prenant la forme d'animaux" ont été omises. Bien qu'il s'agisse d'une œuvre de fiction, il s'inscrit dans la tradition des musées du papier, des bestiaires et de l'écriture d'histoire naturelle. Á Bao A Qu Une créature qui vit dans l'escalier de la Tour de la Victoire à Chittor. Il ne peut se déplacer que lorsqu'un voyageur monte l'escalier, et il suit de près les talons de la personne. Sa forme se complète au fur et à mesure qu'il se rapproche de la terrasse au sommet de la tour. Il ne peut atteindre cette forme ultime que si le voyageur a obtenu le Nirvana, sinon il se trouve dans l'impossibilité de continuer. Abtu et Anet Deux poissons identiques qui, selon la légende égyptienne, nageaient devant la proue du navire du dieu soleil à l'affût du danger. Alicanto Un oiseau vivant dans un puits de mine qui se nourrit d'or. Elle est poursuivie par les mineurs. Ammit le Dévoreur Le plus souvent associé au mythe égyptien, Ammit s'occupe des "méchants". Il est décrit comme ayant la tête d'un crocodile, la section médiane d'un lion et l'arrière-train d'un hippopotame. Amphisbaena Un serpent à deux têtes, avec une tête à l'endroit où se trouverait normalement sa queue. Il est venimeux et, s'il est coupé en deux, ses deux parties peuvent se réunir. Un animal imaginé par Kafka Un animal ressemblant à un kangourou avec un visage plat et humain et une très longue queue. Un animal imaginé par Poe Un petit animal plat avec une fourrure blanche pure et des griffes et des dents rouge vif. Sa tête est féline, à l'exception de ses oreilles canines. Animaux en forme de sphères Au moment de sa rédaction, certains croyaient que les planètes et les étoiles étaient en fait des êtres vivants et que le mouvement des corps célestes était volontaire. Antilopes à six pattes Selon le mythe sibérien, ces antilopes à six pattes étaient bien trop rapides à attraper pour les êtres humains. Un chasseur divin, Tunk-poj, a coupé les pattes les plus en arrière de l'animal pour faciliter la chasse de l'animal pour les humains. L'âne à trois pattes On dit que cette créature massive se tient au milieu de l'océan. Il a trois pattes, six yeux, neuf bouches et une corne dorée. Axehandle Hound Un chien avec le visage d'une hache, avec le corps normal d'un chien. Son régime alimentaire se composait de manches de hache laissés sans surveillance. C'est une créature nocturne qui voyage de camp en camp. Bahamut Un énorme poisson sans mesure qui est souvent utilisé pour décrire les espaces entre le ciel, la terre et l'enfer. Baldanders Aussi connus sous le nom de Soon-Another, ces créatures peuvent prendre de nombreuses formes. Il semble avoir une tête et un torse humains, la queue d'un poisson, la patte d'une chèvre et les ailes et les griffes d'un oiseau. Banshee La "femme des fées" n'a pas de forme distincte, mais est plutôt décrite par ses gémissements aigus. Barometz Cet "animal" est en fait une plante en forme d'agneau à toison d'or. Basilic L'apparence du basilic a changé au fil des âges, mais il est le plus souvent considéré comme un serpent ressemblant à un poulet avec de quatre à huit pattes. Il est extrêmement venimeux et son regard peut transformer n'importe qui en pierre. Béhémoth Une créature massive qui est souvent comparée à un éléphant ou à un hippopotame. Brownies Petits hommes de couleur brune qui visitent souvent les maisons pendant que les habitants dorment pour effectuer diverses tâches. Burak Une créature ressemblant à un cheval avec de longues oreilles et les ailes et la queue d'un paon. Il peut aussi avoir un visage d'homme. Calchona Animal de couleur noire. Carbuncle Un petit animal qui aurait été vu au XVIe siècle en Amérique latine par les conquistadors espagnols. Les légendes disent que le Carbuncle a une sorte de miroir ou de bijou brillant sur son front, rappelant la pierre précieuse de ce nom. De nombreux explorateurs l'ont soi-disant recherchée, dans l'espoir de sécuriser la pierre précieuse, mais sans succès. Catoblepas Décrit comme un buffle noir à tête de sanglier, la tête de cette créature est si lourde qu'elle pend constamment au ras du sol. On pense également que, comme le basilic, regarder dans ses yeux vous tuera instantanément. Coq Céleste Le Coq Céleste, également connu sous le nom de Coq de l'Aube, a trois pattes et fait sa maison dans l'arbre Fu-sang, un arbre d'un mile de haut qui pousse dans "la région de l'aube". On dit qu'il chante trois fois par jour : une fois à l'aube, une fois à midi et une fois au coucher du soleil. Cerf céleste Personne n'a jamais vu de cerf céleste. Ils vivent dans des mines souterraines, à la recherche de la lumière du jour. Ils tenteront de soudoyer, de parler et même de torturer les mineurs dans leur quête pour atteindre la surface, où ils se transformeront en une forme liquide mortelle. Centaure Une bête bien connue avec le torse d'un homme et les quartiers d'un cheval. La plupart sont dépeints comme des bêtes sauvages, mais d'autres peuvent être bien appris dans de nombreux arts. Cerbère Un chien à trois têtes connu pour garder les portes des enfers dans la mythologie grecque. Charybde Monstre marin. Une fois une belle naïade et la fille de Poséidon et Gaia. Elle prend la forme d'une énorme vessie d'une créature dont le visage n'était que bouche et dont les bras et les jambes étaient des nageoires et qui avale d'énormes quantités d'eau trois fois par jour avant de les recracher, créant des tourbillons. Chat du Cheshire Un chat plutôt espiègle avec un grand visage souriant. Il peut aussi se rendre invisible, ne laissant derrière lui que son sourire désincarné. Chimère Bien qu'elle puisse avoir plusieurs formes différentes, la chimère est le plus souvent décrite comme une bête à trois têtes. Sur son dos jaillit une tête de chèvre, une tête de lion à l'avant et une tête de serpent en guise de queue. Dragon chinois Comparé au dragon occidental, ce dragon est considéré comme divin et saint. On le voit souvent avec des cornes en forme de bois et des protubérances le long de sa colonne vertébrale. Le dragon chinois est souvent représenté avec une perle : la source de son pouvoir. Renard chinois Ces renards ressemblent à des renards moyens, mais peuvent parfois être vus debout sur leurs pattes arrière pour marcher. Ils vivent vraisemblablement environ mille ans et sont de mauvais augure pour leurs manières espiègles. Ils sont connus pour changer de forme et sont capables de voir dans l'avenir. Phénix chinois Deux créatures de base sont décrites comme un symbole de l'amour éternel : le mâle Feng et la femelle Huang. Ils sont décrits comme de très beaux oiseaux semblables à un paon, ont trois pattes et vivent au soleil. Chonchon Oiseau mythique de la religion mapuche et du folklore chilien et argentin. Il a la forme d'une tête humaine avec des plumes et des serres ; ses oreilles, extrêmement grandes, lui servent d'ailes pour son vol les nuits sans lune. Ch'ou-T'i Une créature chinoise légendaire avec une tête à l'avant et à l'arrière. Chronos ou Héraclès Cette créature ressemblant à un dragon est souvent connue sous deux noms. Comme la chimère, elle est composée de trois têtes : une tête de taureau à l'avant, une tête de dieu au milieu et une tête de lion à l'arrière. Crocotta et le Leucrocotta Le crocotta est décrit comme un hybride d'un chien et d'un loup, et peut être capable d'imiter la voix d'une personne. Le leucrocotta est similaire, mais décrit comme un hybride d'antilope et d'hyène. Un croisement Un animal décrit par Kafka dans "Description d'une lutte" qui est à moitié chat et à moitié agneau. Son pelage est laineux et doux, mais il a le visage et les griffes d'un chat. Il ne fait aucun bruit et refuse de courir après les rats. Les Habitants de Ch'uan-T'ou Créatures à tête humaine, bec et ailes de chauve-souris. Doppelgänger Également connu sous le nom de Double, le Doppelgänger est mieux décrit comme l'homologue exact d'un homme. Dragon de l'Est Assez similaire au dragon chinois de la même région, le dragon de l'Est prend à peu près la même forme, mais peut être dépourvu d'ailes. La perle est aussi la source de son pouvoir, et ils peuvent se rendre invisibles s'ils le souhaitent. Serpent à huit fourches Serpent massif à huit têtes et huit queues. Ses yeux sont d'un rouge profond et on dit que des arbres poussent le long de son dos. L'éléphant qui a prédit la naissance de Bouddha Un éléphant blanc à six défenses qui est apparu dans un rêve pour, comme son homonyme le suggère, prédire la naissance de Bouddha. Les Eloi et les Morlocks Dans le cadre de The Time Machine de HG Wells, il est suggéré que les humains évoluent (ou se transforment) en deux espèces distinctes. Les Eloi sont des artisans maigres et fragiles, vivant de fruits. Les Morlocks sont des ouvriers aveugles, vivant sous terre et remontant à la surface les nuits sans lune pour se nourrir des Eloi. Elfes On sait peu de choses sur l'apparence réelle des elfes, mais ils semblent être de très petites personnes et sont souvent dépeints comme ayant des oreilles pointues. Ils sont connus pour causer toutes sortes de méfaits, comme s'emmêler les cheveux et voler du bétail. Fées Les fées sont décrites comme de belles petites personnes qui aiment se mêler des affaires des humains. Fastitocalon Une baleine massive que de nombreux marins confondent souvent avec une île. La faune des miroirs On croyait qu'un autre monde existait derrière tous les miroirs, habité par une grande quantité de créatures inconnues et étranges. Heureusement, nos mondes sont maintenant coupés les uns des autres. Garuda Cette bête est la monture du dieu Vishnu. C'est mi-homme mi-vautour, avec un visage blanc, des ailes rouge foncé et un corps doré. Gillygaloo Un oiseau qui niche sur les pentes des montagnes et pond des œufs carrés, que les bûcherons utilisent comme dés. Goofang Un poisson ("à peu près de la taille d'un poisson-lune mais beaucoup plus gros") qui nage à reculons pour garder l'eau hors de ses yeux. Goofus oiseau Un oiseau qui construit son nid à l'envers et vole à reculons. Gnomes Esprits de la terre et des collines, les gnomes sont souvent représentés comme des nains barbus, souvent aux traits rugueux. Ils veillent souvent sur le trésor aussi. Golem Cette créature a été créée dans le but d'effectuer des tâches ménagères et était contrôlée par une tablette magique placée sous sa langue. Normalement apathique et inconsciente, si elle n'est pas contrôlée, la créature entre dans une frénésie sauvage. Griffon Le griffon est mieux décrit comme un aigle avec le corps d'un lion et est très fort. Haniel, Kafziel, Azriel et Aniel Parfois appelés anges, ces quatre bêtes possédaient également quatre visages : ceux d'un homme, d'un lion, d'un bœuf et d'un aigle. Ils possédaient également quatre ailes. Haokah le dieu du tonnerre Il apparaît comme un homme avec de grands bois, utilisant le vent pour battre son tambour de tonnerre. Harpies Créatures au corps de vautour, au visage de femme et à la faim insatiable. Ils sont décrits comme ayant des organes génitaux sales et une odeur nauséabonde. Coq céleste Également connu sous le nom d'oiseau de l'aube, ce coq chinois a trois pattes et chante trois fois par jour, pour signaler l'aube, midi et le crépuscule. Cacher Une créature ressemblant à une pieuvre aux yeux multiples en forme de peau d'animal. Hidebehind Une créature nocturne forte qui se nourrit des intestins de sa proie. Il capture et se cache des voyageurs dans les bois en aspirant son corps afin qu'il puisse se cacher derrière le tronc de n'importe quel arbre, ou la personne essayant de le regarder. On dit qu'ils ont une aversion pour l'alcool. Hippogriffe Créature inventée par Ludovico Ariosto au XVIe siècle dans son épopée Orlando Furioso, basée sur une expression de Virgile désignant l'impossible, « croiser des griffons avec des chevaux » ; le griffon [voir ci-dessus] étant un croisement entre un lion et un aigle que le commentateur de Virgile, Servius, croyait détester les chevaux. Hochigan Un Bushman d'il y a longtemps qui a volé le don de la parole aux animaux. Borges relie cela à l'idée de Descartes selon laquelle les singes restent silencieux pour éviter d'avoir à travailler, et à une histoire de l'auteur argentin Lugones à propos d'un chimpanzé tué par la contrainte d'apprendre à parler. Hsiao Une créature ressemblant à un hibou avec un visage d'homme, un corps de singe et une queue de chien. Hsing-T'ien Créature sans tête avec des yeux sur la poitrine et la bouche sur le ventre. Hua-Fish Un serpent/poisson volant qui annonce la sécheresse. Hui Un chien rapide avec une tête humaine, qui rit malicieusement. Huallepen Un animal amphibie ressemblant à un mouton, qui peut s'accoupler avec des vaches pour produire une progéniture déformée; si une femme enceinte en voit un, son enfant sera également déformé. Humbaba Géant de l'épopée sumérienne Gilgamesh qui garde les cèdres des montagnes, il est écailleux, avec des griffes de vautour, des pattes de lion, des cornes de taureau et une queue et un pénis avec des têtes de serpent aux extrémités. Les hommes-scorpions du poème, qui gardent la montagne Mashu, sont également mentionnés. Les cent têtes On disait que les cent têtes étaient un poisson gigantesque avec plusieurs têtes, chacune celle d'un animal différent. La légende veut que le poisson était l'esprit réincarné d'un moine qui avait souvent appelé les autres "tête de singe" ou quelque chose de similaire. Le karma de ces insultes l'avait fait revenir en monstre. L'hydre de Lerne Un monstre serpent à plusieurs têtes. Lorsqu'une des têtes de l'hydre est coupée, deux autres poussent à sa place. Ichtyocentaure De la taille vers le haut, cette créature a la forme d'un homme, mais en dessous de la taille, elle a les nageoires et la queue d'un poisson. Leurs pattes antérieures sont soit en forme de lion, soit en forme de cheval. Un insecte imaginé par CS Lewis Un étrange insecte articulé composé d'un corps cylindrique et de nombreuses pattes fines. Démons juifs Dans la tradition juive, le monde entre ceux du corps et de l'esprit est celui des anges et des démons, densément peuplé et comprenant des créatures de nombreuses autres cultures. L'un des démons est Keteb Mereri, seigneur du midi et des étés brûlants. Jinn L'un des trois types de créatures spirituelles créées par Allah dans la tradition musulmane, les djinns sont formés d'air et de feu, ont cinq ordres, peuvent être bons ou mauvais et de l'un ou l'autre sexe et peuvent apparaître sous forme de nuages ​​ou sous diverses formes ou être invisibles. Borges mentionne diverses légendes à leur sujet, ainsi que le poème de Victor Hugo "Les Djinns", et le lien possible entre le génie latin et les djinns. Chats de Kilkenny Ces chats se battent souvent entre eux, dévorant tout sauf la queue de l'autre. Un roi du feu et sa monture C'étaient des êtres entièrement formés des flammes du feu en constante évolution. Kraken Monstre marin souvent décrit comme ressemblant à une pieuvre géante ou à un calmar géant. Kujata Un taureau géant avec des milliers d'yeux, de narines, de bouches et de pieds, qui aide à soutenir le monde (perché au sommet de Bahamut). Les Lamed Wufniks Il existe précisément trente-six Lamed Wufniks. On dit que, sans le savoir, ils soutiennent l'univers et affirment Dieu. Si l'on vient à réaliser leur but, ils meurent immédiatement et sont remplacés par un autre homme sans méfiance. Lamia Moitié femme et moitié serpent, ces créatures seraient nées de l'un des intérêts amoureux variés de Zeus. On pense qu'elles sont des sorcières, et bien qu'elles ne puissent pas parler, elles sifflent doucement. Laudatores Temporis Acti se traduit par "Celui qui loue les temps passés." Lemuri Les Lemuri étaient les âmes des morts maléfiques, créés par Romulus pour maîtriser l'esprit agité de son frère Remus. Le Niveleur Réputé vivre sur la planète Neptune, cette créature fait 10 fois la taille d'un éléphant, et lui ressemble pas mal. Ses caractéristiques les plus remarquables sont ses pieds coniques (qui sont plats sur le fond). Les maçons utilisent le niveleur pour aplanir les zones vallonnées pour les projets de construction. Il est herbivore et a peu d'ennemis. Lilith Une femme créée avant Eve, selon un document hébreu. Dante Gabriel Rossetti l'a imaginée comme un serpent dans Eden Bower et la similitude de son nom avec l'hébreu layil ou nuit a produit l'idée moyen-âgeuse d'elle comme une créature de la nuit. Le lièvre lunaire Les idées des formes vues dans la gamme lunaire incluent "l'homme dans la lune" anglais, la légende de Caïn portant éternellement des épines là-bas, et la légende chinoise du lièvre lunaire : il a sauté dans un feu pour nourrir le Bouddha, qui a envoyé son âme sur la lune, où elle mélange l'élixir de vie. Mandragore Dans la mythologie, les mandragores ou mandragores sont des démons familiers qui apparaissent sous la forme de petits hommes sans barbe. Manticore Un monstre qui a le visage d'un homme, le corps d'un lion et la queue d'un scorpion. Mermecolion Un hybride fourmi/lion qui meurt inévitablement de faim parce qu'il ne peut manger ni viande ni céréales, bien que son lion ait à moitié envie de la première et que sa fourmi ait à moitié envie de la seconde. Minotaure Monstre à tête de taureau et corps d'homme. Le Singe de l'Encrier Un extrait de Wang Tai-Hai décrit une petite créature à la fourrure noire et aux yeux écarlates qui s'assoit à côté des écrivains et boit leurs restes d'encre. Le Monstre Acheron Un géant, plus grand qu'une montagne, avec trois bouches et tout l'Enfer dans son estomac, décrit dans la Vision de Tundale. La Mère des Tortues Une tortue géante faite d'eau et de feu, sur la carapace de laquelle est écrit la "Règle Universelle", un traité divin. Serpent musical Un serpent à quatre ailes qui émet des sons similaires à ceux de la "pierre musicale". Nāga Une créature mi-humaine, mi-serpent. Namazu On dit que cette bête est un poisson-chat géant qui vit sous la surface de la terre et provoque des tremblements de terre avec ses mouvements. Nasnas Une créature en forme de demi-homme, avec une jambe, un bras, un œil et un demi-cœur. Les Nornes sont des êtres féminins nordiques qui régissent le destin des dieux et des hommes. Ils correspondent à peu près à d'autres contrôleurs du destin des humains ailleurs dans la mythologie européenne, comme les Parques. Les nymphes Une divinité féminine mineure de la nature généralement associée à un lieu ou à une forme de terrain particulier. Odradek Un sujet de The Cares of a Family Man ("Die Sorge des Hausvaters"), une nouvelle de Franz Kafka Une progéniture de Léviathan Une créature de légende médiévale, "un dragon mi-bête mi-poisson". Ocean Men Créatures ressemblant à des tritons de la légende chinoise, qui provoquent des tempêtes. One-Eyed Beings Un membre d'une race primordiale de géants, chacun avec un seul œil au centre de son front. L'Ouroboros Un ancien symbole d'un serpent ou d'un dragon mangeant sa propre queue. La panthère Une créature dans la légende ancienne qui ressemble à un gros chat avec une peau multicolore. Les anciens Grecs croyaient que la panthère était l'une des montures préférées du dieu Dionysos. Peryton Une créature hybride qui ressemble à un cerf ailé. Phénix Un type d'oiseau de feu. Ping Feng Un cochon noir avec une tête à chaque extrémité. Pinnacle Grouse N'a qu'une seule aile et vole en cercle continu autour du sommet d'une montagne. Des nains pygmées de 27 pouces mentionnés par Pline et Aristote qui habitaient les montagnes au-delà de l'Inde, faisant la guerre aux grues qui les attaquaient trois mois par an. Les Carthaginois avaient également un dieu appelé Pygmée qui était utilisé comme figure de proue sur les navires de guerre. Queer Arm People Personnes avec un seul bras et trois yeux, qui construisent des chars volants. L'oiseau de pluie Aussi appelé shang yang, cet oiseau crée la pluie en transportant l'eau des rivières dans son bec. Remora Un poisson existant parfois appelé un meunier. Dans les temps anciens, on croyait que le remora empêchait un navire de naviguer. En latin, remora signifie "retard". Roperite Un animal de la taille d'un poney qui utilise son bec en forme de lariat pour piéger les lapins. Rukh Un oiseau géant. Salamandre La légendaire salamandre est souvent représentée comme une salamandre typique, avec une forme semblable à celle d'un lézard, mais on lui attribue généralement une affinité avec le feu, parfois spécifiquement. feu élémentaire. Satyres Un esprit de la nature mâle avec des oreilles et une queue ressemblant à celles d'un cheval. Scylla Une jeune fille avec une queue kētos et des têtes de chien jaillissant de son corps. L'hippocampe Un cheval aquatique, qui fait parfois surface pour s'accoupler avec des chevaux terrestres. La bête poilue de La Ferté-Bernard On disait que cette créature était une bête invulnérable à l'exception de sa queue. Simurgh Une créature ailée ressemblant à un oiseau qui est assez gigantesque pour emporter un éléphant ou une baleine. Il apparaît comme un paon avec des griffes de lion et une tête de chien ou, parfois, un visage humain. Bête qui chante Un animal qui est assis sur ses hanches comme un chien, mais qui ressemble plus à un cheval. Ses orteils ressemblent à des chameaux et incapables de produire son propre lait, il élève ses petits en les allaitant avec le lait d'autres animaux. Il a un appel envoûtant qui ressemble presque à une chanson glorieuse. Cette créature a été imaginée par CS Lewis dans Perelandra. Sirènes Dans la mythologie grecque, ce sont des créatures dangereuses qui ont attiré les marins à proximité avec leur musique enchanteresse et leurs voix chantantes pour faire naufrage sur la côte rocheuse de leur île. La truie harnachée de chaînes Également appelée Tin Pig, cette créature est entendue faire cliqueter ses chaînes sur les voies ferrées la nuit, mais n'est jamais vue. Sphinx Un monstre à énigmes avec une tête de femme et un corps de lion. Squonk Réputé pour vivre dans les forêts de Hemlock du nord de la Pennsylvanie. Crapaud fort Distingué des autres crapauds par sa carapace ressemblant à une tortue, le crapaud fort brille comme une luciole, ne peut être tué qu'en brûlant et peut attirer ou repousser toute personne à proximité avec son regard. Les anges de Swedenborg Les âmes parfaites des bienheureux et des sages, vivant dans un ciel de choses idéales, chacune reflétant la perfection de ce royaume. Les diables de Swedenborg Ce sont des gens qui, après leur mort, choisissent d'aller en enfer plutôt qu'au paradis. Ils n'y sont pas heureux, mais ils sont réputés être plus contents en enfer qu'ils ne l'auraient été au ciel. Sylphe Un esprit aérien mythologique. Talos Géant de bronze. Le T'ao T'ieh Un chien avec une tête (souvent monstrueuse) attachée à deux corps, qui symbolise les péchés de gourmandise et de cupidité. Teakettler On dit qu'il ressemble à un petit chien aux pattes trapues avec des oreilles de chat. Son nom vient du son qu'il émet, qui s'apparente à celui d'une bouilloire bouillante. Il ne fait que reculer et de la vapeur sort de sa bouche en sifflant. Etres thermiques Entités composées uniquement de chaleur, issues d'un stade antérieur de la création du monde. Ti-chiang Un oiseau surnaturel sans visage avec six pattes et quatre ailes. Les Tigres d'Annam Tigres qui règnent sur les quatre points cardinaux, le Tigre Jaune les commandant depuis le centre du monde. Trolls En raison de l'arrivée du christianisme en Scandinavie, les géants païens ont été réduits en petits elfes montagnards stupides et malveillants. L'Ancien Edda déclare que les géants traverseraient Bifröst, un grand arc-en-ciel, au Crépuscule des Dieux, le brisant de leur poids et détruisant ainsi le monde. Les trolls figurent dans Peer Gynt d'Henrik Ibsen comme des créatures «nationalistes» qui considèrent leur misère comme un luxe et suggèrent de crever les yeux de Peer Gynt afin qu'il puisse éviter de voir la laideur à laquelle il est confronté. Deux êtres métaphysiques La statue sensible de Condillac habitée par une âme nouvellement formée qui devient humaine par la perception sensorielle (à commencer par l'odorat) ; une créature qui ne peut sentir le monde extérieur qu'à travers un palpeur mobile. Licorne Un cheval avec une corne. La Licorne de Chine Un animal qui ressemble à une licorne. Truite des hautes terres Poisson volant qui niche dans les arbres et craint l'eau. Valkyrie "Le sélecteur des tués" de la mythologie nordique. Western Dragon Un grand serpent lourd avec des griffes et des ailes. Les Merveilles de la Création de Dieu Manifestées dans la Variété de Huit Une créature mystérieuse qui vit dans le monde de Bliss. Apparemment, tous les sons, images et odeurs de cette créature sont divins. Tiré de The Enochian Walks with God : découvert par un voyageur spirituel, dont le visage vers le mont Sion au-dessus était fixé ; avec un récit expérimental de ce qui était connu, vu et rencontré là-bas (1694) par Jane Lead. Youwarkee L'héroïne mi-oiseau mi-femme du roman de 1751 The Life and Adventure Peter Wilkins a Cornish Man de Robert Paltock, Youwarkee est l'un des glumms ailés qui habitent une île antarctique. Peter Wilkins est un marin naufragé qui l'épouse et les convertit au christianisme. Zaratan Une créature marine d'une taille si immense qu'elle est confondue avec une île, attestée par des sources de la littérature et du folklore anglo-saxons, irlandais, persans et grecs, entre autres cultures.
Livre des_oiseaux_indiens/Livre des oiseaux indiens :
Le livre des oiseaux indiens de Salim Ali est un livre historique sur l'ornithologie indienne, qui a contribué à susciter l'intérêt populaire pour les oiseaux de l'Inde. Publié pour la première fois en 1941, il en est actuellement à sa 13e édition. La plupart des livres plus anciens sur les oiseaux indiens étaient destinés à l'identification à l'aide de spécimens dans la main et le seul autre guide de terrain, le Popular Handbook Of Indian Birds de Hugh Whistler a été publié à Londres, devenait obsolète et n'était pas facilement disponible en Inde. Le livre des oiseaux indiens a fourni un guide d'oiseaux populaire dans une édition à faible coût. Le prix J. Paul Getty pour le leadership en matière de conservation, tout en récompensant Salim Ali en 1976, a déclaré dans sa citation : ... votre livre, le Livre des oiseaux indiens qui, à sa manière, était le volume d'histoire naturelle séminal pour tout le monde en Inde. La deuxième édition du livre a été publiée en 1942, les éditions suivantes étant en 1944, 1945, 1961, 1964, 1968, 1972, 1977, 1979 (11e édition avec réimpressions en 1984, 1986, 1988, 1990 et 1992), 1996 (12e édition) et 2002 (13e édition).
Livre des_dispositifs_ingénieux/Livre des dispositifs ingénieux :
Le Livre des Dispositifs Ingénieux (arabe : كتاب الحيل Kitab al-Hiyal, persan : كتاب ترفندها Ketab tarfandha, littéralement : "Le Livre des Trucs") est un grand ouvrage illustré sur les dispositifs mécaniques, dont les automates, publié en 850 par les trois frères d'origine persane, connu sous le nom de Banu Musa (Ahmad, Muhammad et Hasan bin Musa ibn Shakir) travaillant à la Maison de la Sagesse (Bayt al-Hikma) à Bagdad, en Irak, sous le califat abbasside. Le livre décrit une centaine d'appareils et comment les utiliser.
Livre d'_Intuition/Livre d'Intuition :
Book of Intuition est un album studio du pianiste de jazz Kenny Barron avec le bassiste Kiyoshi Kitagawa et le batteur Johnathan Blake. L'album est sorti le 4 mars 2016 via Impulse! Maison de disques.
Livre d'Isaïe/Livre d'Isaïe :
Le livre d'Isaïe (hébreu : ספר ישעיהו, [ˈsɛ.fɛr jə.ʃaʕ.ˈjaː.hu]) est le premier des derniers prophètes de la Bible hébraïque et le premier des grands prophètes de l'Ancien Testament chrétien. Il est identifié par une suscription comme les mots du prophète Isaiah ben Amoz du 8ème siècle avant notre ère, mais il existe de nombreuses preuves qu'une grande partie a été composée pendant la captivité babylonienne et plus tard. Johann Christoph Döderlein a suggéré en 1775 que le livre contenait les œuvres de deux prophètes séparés par plus d'un siècle, et Bernhard Duhm est à l'origine de l'opinion, consensuelle pendant la majeure partie du XXe siècle, que le livre comprend trois collections distinctes d'oracles : Proto-Isaiah (chapitres 1 à 39), contenant les paroles du prophète Isaïe du 8ème siècle avant notre ère ; Deutéro-Isaïe (chapitres 40 à 55), l'œuvre d'un auteur anonyme du VIe siècle avant notre ère écrivant pendant l'exil; et Trito-Isaiah (chapitres 56–66), composé après le retour d'exil. Ésaïe 1–33 promet le jugement et la restauration de Juda, de Jérusalem et des nations, et les chapitres 34–66 supposent que le jugement a été prononcé et que la restauration suit bientôt. Bien qu'aujourd'hui pratiquement aucun érudit n'attribue l'intégralité du livre, ou même la majeure partie, à une seule personne, l'unité essentielle du livre est devenue un centre d'intérêt dans des recherches plus récentes. Le livre peut être lu comme une méditation prolongée sur le destin de Jérusalem dans et après l'Exil. La partie deutéro-isaïenne du livre décrit comment Dieu fera de Jérusalem le centre de son règne mondial par l'intermédiaire d'un sauveur royal (un messie) qui détruira l'oppresseur (Babylone) ; ce messie est le roi perse Cyrus le Grand, qui n'est que l'agent qui réalise la royauté de Yahweh. Esaïe s'élève contre les dirigeants corrompus et pour les défavorisés, et enracine la justice dans la sainteté de Dieu plutôt que dans l'alliance d'Israël. Dans les cercles chrétiens, il était tenu en si haute estime qu'il était appelé "le Cinquième Evangile", et son influence s'étend au-delà du christianisme à la littérature anglaise et à la culture occidentale en général, du livret du Messie de Haendel à une multitude de phrases de tous les jours. comme "des épées dans des socs de charrue" et "une voix dans le désert".
Livre de_Jacob/Livre de Jacob :
Le Livre de Jacob : Le frère de Néphi, généralement appelé le Livre de Jacob, est le troisième des quinze livres du Livre de Mormon. Selon le texte, il a été écrit par l'ancien prophète Jacob. Le but du livre, selon ses propres mots, est de persuader tous les hommes de "venir au Christ" (Jacob 1:7). Bien que ce livre contienne une partie de l'histoire des Néphites, y compris la mort de Néphi, il s'agit principalement d'un récit des prédications de Jacob à son peuple. Le chapitre 5 contient la parabole de l'olivier, qui est le chapitre le plus long du Livre de Mormon, et qui est une longue allégorie de la dispersion et du rassemblement d'Israël, comparant les Israélites et les gentils aux oliviers apprivoisés et sauvages, respectivement. Jacob compte sept chapitres.
Livre de_Jarom/Livre de Jarom :
Le Livre de Jarom () est le cinquième des livres qui composent le Livre de Mormon. Selon le texte, il a été écrit par Jarom, qui était le fils d'Enos et un descendant de Jacob, le frère du prophète Néphi. Le Livre de Jarom est très court, composé de seulement quinze versets couvrant les années de 399 à 361 av. Jarom était le fils d'Enos, le petit-fils de Jacob et l'arrière-petit-fils de Léhi. Il a observé le commandement de son père de conserver les plaques et, à son tour, il a ordonné à son fils Omni de conserver les plaques. En attendant, il y inscrivit ces quelques vers. Jarom déclare qu'il n'écrirait pas ses prophéties et ses révélations parce qu'il n'y a rien qu'il puisse ajouter au plan de salut que ses ancêtres n'aient déjà écrit en premier. De plus, il ne restait plus assez de place sur ces plaques pour écrire beaucoup. Mais Jarom recommande à ses lecteurs de consulter les autres plaques qui contiennent tous les récits des guerres entre les Néphites et les Lamanites. Jarom dit que la plupart des Néphites ont le cou raide (c'est-à-dire comme un bœuf têtu qui ne tourne pas rond), mais Dieu est miséricordieux envers eux et il ne les a pas encore détruits. Et il y a même des Néphites qui n'ont pas la nuque raide, et ils sont en communion avec le Saint-Esprit. Bien qu'ils aient la nuque raide, les Néphites ont augmenté en population et observent la loi de Moïse. Les Néphites résistent à de nombreux assauts des Lamanites et fortifient leurs villes contre eux. L'essentiel de ce que Jarom a écrit est que les Néphites ont décidé d'obéir aux commandements de Dieu et qu'ils n'ont pas été rayés de la surface de la Terre comme son père le craignait.
Livre de_Jasher_(Pseudo-Jasher)/Livre de Jasher (Pseudo-Jasher) :
Le Livre de Jasher, également appelé Pseudo-Jasher, est un faux littéraire du XVIIIe siècle de Jacob Ilive. Il prétend être une traduction anglaise par Flaccus Albinus Alcuinus du livre perdu de Jasher. Il est parfois appelé Pseudo-Jasher pour le distinguer du midrashic Sefer haYashar (Livre du Debout, Naples, 1552), qui incorpore une véritable légende juive.
Book of_Jasher_(biblical_references)/Book of Jasher (références bibliques) :
Le livre de Jasher (également orthographié Jashar ; hébreu : סֵפֶר הַיׇּשׇׁר sēfer hayyāšār), qui signifie le livre du droit ou le livre de l'homme juste, est un livre mentionné dans la Bible hébraïque, souvent interprété comme un livre non canonique perdu . De nombreuses contrefaçons prétendant être des copies redécouvertes de ce livre perdu ont été écrites sur la base de cette interprétation. Une autre interprétation l'identifie comme une référence au Pentateuque, interprétation qui est notamment privilégiée par le savant juif Rachi dans son commentaire sur la Bible hébraïque (voir ci-dessous son commentaire sur Josué). La traduction "Livre de l'homme juste" est la traduction traditionnelle grecque et latine, tandis que la forme translittérée "Jasher" se trouve dans la Bible King James, 1611.
Livre de_Jéhu/Livre de Jéhu :
Le Livre de Jéhu est un texte perdu qui a peut-être été écrit par le prophète biblique Jehu ben Hanani, qui était l'un des contemporains du roi Baasha. Le livre est décrit dans 2 Chroniques 20:34 : "Maintenant, le reste des actes de Josaphat, les premiers et les derniers, voici, ils sont écrits dans le livre de Jéhu, fils de Hanani, qui est mentionné dans le livre des Rois de Israël." Ce manuscrit est parfois appelé Annales de Jehu ben Hanani
Livre de_Jérémie/Livre de Jérémie :
Le livre de Jérémie (hébreu : ספר יִרְמְיָהוּ) est le deuxième des derniers prophètes de la Bible hébraïque et le deuxième des prophètes de l'Ancien Testament chrétien. La suscription au chapitre Jérémie 1: 1–3 identifie le livre comme "les paroles de Jérémie, fils de Hilkiah". De tous les prophètes, Jérémie apparaît le plus clairement en tant que personne, ruminant à son scribe Baruch son rôle de serviteur de Dieu avec peu de bonnes nouvelles pour son auditoire. Son livre se veut un message aux Juifs en exil à Babylone, expliquant le désastre de l'exil comme la réponse de Dieu au culte païen d'Israël : le peuple, dit Jérémie, est comme une femme infidèle et des enfants rebelles, leur infidélité et leur rébellion rendaient le jugement inévitable, bien que la restauration et une nouvelle alliance soient annoncées. Les oracles authentiques de Jérémie se trouvent probablement dans les sections poétiques des chapitres 1 à 25, mais le livre dans son ensemble a été fortement édité et complété par les disciples du prophète (y compris peut-être son compagnon, le scribe Baruch) et les générations suivantes de Deutéronomes. Il est descendu en deux versions distinctes quoique liées, l'une en hébreu, l'autre connue par une traduction grecque. La date des deux (grec et hébreu) ​​peut être suggérée par le fait que le grec montre des préoccupations typiques de la période perse ancienne, tandis que le massorétique (c'est-à-dire l'hébreu) ​​montre des perspectives qui, bien que connues à l'époque perse, n'ont pas atteint leur réalisation jusqu'au IIe siècle avant notre ère.
Livre de_Jin/Livre de Jin :
Le Livre de Jin est un texte historique officiel chinois couvrant l'histoire de la dynastie Jin de 266 à 420. Il a été compilé en 648 par un certain nombre de fonctionnaires mandatés par la cour impériale de la dynastie Tang, avec le chancelier Fang Xuanling comme rédacteur en chef. , puisant principalement dans des documents officiels laissés par des archives antérieures. Quelques essais dans les volumes 1, 3, 54 et 80 ont été composés par l'empereur Taizong de la dynastie Tang lui-même. Le contenu du Livre de Jin, cependant, comprenait non seulement l'histoire de la dynastie Jin, mais aussi celle de la période des Seize Royaumes, qui était contemporaine de la dynastie Jin de l'Est.
Book of_Job/Book of Job :
Le Livre de Job (; hébreu biblique : אִיּוֹב, romanisé : ʾIyyōḇ), ou simplement Job, aborde la théodicée, pourquoi Dieu permet le mal dans le monde, à travers les expériences du protagoniste éponyme. Job est un homme riche et craignant Dieu avec une vie confortable et une famille nombreuse; Dieu, ayant demandé à Satan (הַשָּׂטָן, haśśāṭān, 'lit. 'l'accusateur'') son opinion sur la piété de Job, décide de lui enlever la richesse, la famille et le confort matériel, suite à l'accusation de Satan que si Job était rendu sans le sou et sans son famille, il se détournerait de Dieu. Le livre se trouve dans la section Ketuvim («Écrits») de la Bible hébraïque (Tanakh), et est le premier des livres poétiques de l'Ancien Testament de la Bible chrétienne. Les érudits sont généralement d'accord pour dire qu'il a été écrit entre le 7ème et le 4ème siècle avant notre ère.
Livre de_Job_dans_les_manuscrits_enluminés_byzantins/Livre de Job dans les manuscrits enluminés byzantins :
Il existe quatorze manuscrits byzantins connus du Livre de Job datant du IXe au XIVe siècle, ainsi qu'un codex post-byzantin enluminé d'un cycle de miniatures. La quantité d'illustrations de Job conservées dans les quinze manuscrits dépasse 1800 images. Le total est considérablement agrégé par des images uniques de Job dans d'autres manuscrits, fresques et sculptures.
Livre de_Joël/Livre de Joël :
Le Livre de Joël est recueilli comme l'un des douze prophètes mineurs des Nevi'im ("Prophètes") dans la Bible hébraïque, et comme un livre à part entière dans l'Ancien Testament chrétien.
Livre de_Jean_(homonymie)/Livre de Jean (homonymie) :
Le livre de Jean peut faire référence à : l'Évangile de Jean Mandéen Livre de Jean, un texte mandéen Livre secret de Jean, un texte gnostique Livre de la Cène secrète, ou "Livre de Jean l'évangéliste", un texte bogomile
Livre de_Jonas/Livre de Jonas :
Le Livre de Jonas est recueilli comme l'un des douze prophètes mineurs des Nevi'im ("Prophètes") dans la Bible hébraïque, et comme un livre à part entière dans l'Ancien Testament chrétien. Le livre raconte l'histoire d'un prophète hébreu nommé Jonas, fils d'Amittai, qui est envoyé par Dieu pour prophétiser la destruction de Ninive, mais tente d'échapper à cette mission divine. L'histoire a une longue histoire d'interprétation et est devenue bien connue grâce aux histoires populaires pour enfants. Dans le judaïsme, c'est la partie Haftarah lue pendant l'après-midi de Yom Kippour pour insuffler une réflexion sur la volonté de Dieu de pardonner à ceux qui se repentent, et cela reste une histoire populaire parmi les chrétiens. L'histoire est également racontée dans le Coran.
Livre de_Joseph_(Saints_des_derniers_jours)/Livre de Joseph (Saints des derniers jours) :
Le Livre de Joseph est un texte non traduit identifié par Joseph Smith après avoir analysé des papyrus égyptiens qui sont entrés en sa possession en 1835. Joseph Smith a enseigné que le texte contient les écrits de l'ancien patriarche biblique Joseph. À partir de la même collection de papyrus, Smith a produit la première partie du livre d'Abraham, mais a été tué avant qu'une partie connue du livre de Joseph ne soit traduite. Le rouleau associé au livre de Joseph a été trouvé par les égyptologues comme étant un livre de les morts, un document funéraire commun, et n'a aucun lien avec le patriarche biblique Joseph.
Livre de_Josué/Livre de Josué :
Le Livre de Josué (hébreu : ספר יהושע Sefer Yehoshua) est le sixième livre de la Bible hébraïque et de l'Ancien Testament chrétien, et est le premier livre de l'histoire deutéronomiste, l'histoire d'Israël de la conquête de Canaan à l'exil babylonien. : 42 Il raconte les campagnes des Israélites dans le centre, le sud et le nord de Canaan, la destruction de leurs ennemis et la division du pays entre les Douze Tribus, encadré par deux discours arrêtés, le premier par Dieu ordonnant la conquête du pays, et, à la fin, le second par Josué avertissant de la nécessité d'observer fidèlement la Loi (torah) révélée à Moïse. Presque tous les érudits conviennent que le Livre de Josué a peu de valeur historique pour les premiers reflète une période beaucoup plus tardive. Les premières parties du livre sont peut-être les chapitres 2 à 11, l'histoire de la conquête; ces chapitres ont ensuite été incorporés dans une première forme de Josué probablement écrite à la fin du règne du roi Josias (régné de 640 à 609 avant notre ère), mais le livre n'a été achevé qu'après la chute de Jérusalem dans l'empire néo-babylonien en 586 avant notre ère, et peut-être pas avant le retour de l'exil babylonien en 539 av. J.-C. : 10-11
Livre de_Josué_ (samaritain)/Livre de Josué (samaritain) :
Le Livre de Josué, parfois appelé la Chronique samaritaine, est une chronique samaritaine ainsi appelée parce que la plus grande partie de celle-ci est consacrée à l'histoire de Josué. Il existe dans deux recensions divergentes, l'une en hébreu samaritain et l'autre en arabe. L'editio princeps est un manuscrit publié en arabe écrit dans l'alphabet samaritain, avec une traduction latine et une longue préface de TW Juynboll (Leyde, 1848). La version hébraïque samaritaine a été publiée en 1908 par Moses Gaster. Bien que basé sur le Livre canonique hébreu de Josué, il diffère grandement de ce dernier tant dans la forme que dans le contenu et les Samaritains ne lui attribuent aucune autorité canonique. L'auteur, qui était d'une époque beaucoup plus tardive, a amplifié les récits bibliques en y insérant des légendes d'une date ultérieure et en développant les récits eux-mêmes, en modifiant en même temps certains énoncés conformément aux vues samaritaines sur l'histoire. Des modifications qui mettent l'accent sur la croyance samaritaine dans le caractère sacré du mont Garizim, le site du temple samaritain, apparaissent tout au long du texte; par exemple, un passage élargi Josué 9:27 appelle Gerizim "le lieu choisi" et une description du temple en cours de construction suit la conclusion de la conquête de Canaan. Il est divisé en cinquante chapitres, et contient, après le récit de Josué, une brève description de la période suivant Josué, d'accord dans cette mesure avec le Livre des Juges. Suivent ensuite les histoires de Nabuchodonosor, d'Alexandre le Grand et de la révolte contre Hadrien ; il se termine par un récit incomplet de Baba Rabba.
Livre des_Jubilés/Livre des Jubilés :
Le Livre des Jubilés, parfois appelé Petite Genèse (Leptogenèse), est un ancien ouvrage religieux juif de 50 chapitres, considéré comme canonique par l'Église orthodoxe éthiopienne ainsi que par Beta Israel (Juifs éthiopiens), où il est connu sous le nom de Livre de division ( Ge'ez : መጽሐፈ ኩፋሌ Mets'hafe Kufale). Les jubilés sont considérés comme l'un des pseudépigraphes par les églises catholique romaine, orthodoxe orientale et protestante. Il n'est pas non plus considéré comme canonique dans le judaïsme en dehors de Beta Israel. Il était bien connu des premiers chrétiens, comme en témoignent les écrits d'Épiphane, Justin Martyr, Origène, Diodore de Tarse, Isidore d'Alexandrie, Isidore de Séville, Eutychius d'Alexandrie, Jean Malalas, George Syncellus et George Kedrenos. Le texte a également été utilisé par la communauté qui a initialement collecté les manuscrits de la mer Morte. Aucune version grecque ou latine complète n'est connue pour avoir survécu, mais la version Ge'ez s'est avérée être une traduction exacte des versions trouvées dans les manuscrits de la mer Morte. Le Livre des Jubilés prétend présenter "l'histoire de la division des jours de la Loi, des événements des années, des années-semaines et des jubilés du monde" telle qu'elle a été révélée à Moïse (en plus de la Torah ou "Instruction") par des anges alors qu'il était sur le mont Sinaï pendant quarante jours et quarante nuits. La chronologie donnée dans les Jubilés est basée sur des multiples de sept ; les jubilés sont des périodes de 49 ans (sept "semaines de l'année"), dans lesquelles tout le temps a été divisé.
Livre des Juges/Livre des Juges :
Le Livre des Juges (ספר שופטים, Sefer Shoftim) est le septième livre de la Bible hébraïque et de l'Ancien Testament chrétien. Dans le récit de la Bible hébraïque, il couvre le temps entre la conquête décrite dans le Livre de Josué et l'établissement d'un royaume dans les Livres de Samuel, au cours de laquelle des juges bibliques ont servi de chefs temporaires. Les histoires suivent un schéma cohérent : les gens sont infidèles à Yahweh ; il les livre donc entre les mains de leurs ennemis ; le peuple se repent et implore Yahweh d'obtenir miséricorde, qu'il envoie sous la forme d'un chef ou d'un champion (un "juge" ; voir shophet ); le juge délivre les Israélites de l'oppression et ils prospèrent, mais bientôt ils retombent dans l'infidélité et le cycle se répète. Les érudits considèrent que de nombreuses histoires de Judges sont les plus anciennes de l'histoire deutéronomiste, avec leur rédaction majeure datée du 8ème siècle avant notre ère et avec des matériaux tels que le Chant de Deborah datant de beaucoup plus tôt.
Livre de_Judith/Livre de Judith :
Le Livre de Judith est un livre deutérocanonique, inclus dans la Septante et l'Ancien Testament catholique et chrétien orthodoxe oriental de la Bible, mais exclu du canon hébreu et attribué par les protestants aux apocryphes. Il raconte l'histoire d'une veuve juive, Judith, qui utilise sa beauté et son charme pour détruire un général assyrien et sauver Israël de l'oppression. Les manuscrits grecs survivants contiennent plusieurs anachronismes historiques, c'est pourquoi certains érudits protestants considèrent maintenant le livre comme non historique : une parabole, un roman théologique ou peut-être le premier roman historique. Le nom Judith ( hébreu : יְהוּדִית , moderne : Yehudit , tibérien : Yəhûḏîṯ , "loué" ou "juive") est la forme féminine de Juda.
Livre de_Kells/Livre de Kells :
Le Livre de Kells (latin : Codex Cenannensis ; irlandais : Leabhar Cheanannais ; Dublin, Trinity College Library, MS AI [58], parfois connu sous le nom de Livre de Columba) est un évangéliaire manuscrit enluminé en latin, contenant les quatre évangiles du Nouveau Testament avec divers textes préliminaires et tableaux. Il a été créé dans un monastère colombien en Irlande, en Écosse ou en Angleterre, et peut avoir reçu des contributions de diverses institutions colombiennes de chacune de ces régions. On pense qu'il a été créé c. 800 après JC. Le texte des Evangiles est en grande partie tiré de la Vulgate, bien qu'il comprenne également plusieurs passages tirés des versions antérieures de la Bible connues sous le nom de Vetus Latina. C'est un chef-d'œuvre de la calligraphie occidentale et représente le summum de l'illumination insulaire. Le manuscrit tire son nom de l'abbaye de Kells, comté de Meath, qui fut sa demeure pendant des siècles. Les illustrations et l'ornementation du Livre de Kells surpassent celles des autres livres de l'Évangile insulaire en extravagance et en complexité. La décoration combine l'iconographie chrétienne traditionnelle avec les motifs ornés tourbillonnants typiques de l'art insulaire. Des figures d'humains, d'animaux et de bêtes mythiques, ainsi que des nœuds celtiques et des motifs d'entrelacs aux couleurs vibrantes, animent les pages du manuscrit. Beaucoup de ces éléments décoratifs mineurs sont imprégnés de symbolisme chrétien et soulignent ainsi davantage les thèmes des illustrations majeures. Le manuscrit comprend aujourd'hui 340 feuillets ou folios ; le recto et le verso de chaque feuillet totalisent 680 pages. Depuis 1953, il est relié en quatre volumes, 330 mm sur 250 mm (13 pouces sur 9,8 pouces). Les feuilles sont en vélin de veau de haute qualité; l'ornementation d'une élaboration sans précédent qui les recouvre comprend dix illustrations pleine page et des pages de texte vibrantes d'initiales décorées et de miniatures interlinéaires, marquant la plus grande extension des qualités anticlassiques et énergiques de l'art insulaire. L'écriture majuscule insulaire du texte semble être l'œuvre d'au moins trois scribes différents. Le lettrage est à l'encre ferro-gallique et les couleurs utilisées proviennent d'un large éventail de substances, dont certaines ont été importées de pays lointains. Le manuscrit se trouve à la Trinity College Library de Dublin, qui expose généralement à tout moment deux des quatre volumes dans lesquels il est maintenant divisé, ouverts pour montrer une illustration majeure de l'un et une page de texte typique de l'autre, fréquemment tournées. Une version numérisée de l'intégralité du manuscrit peut également être consultée en ligne.
Livre des_Rois/Livre des Rois :
Le Livre des Rois peut faire référence à : Les Livres des Rois dans la Bible Le Shahnama, un poème persan épique du XIe siècle La Bible de Morgan, une bible illustrée médiévale française Le Pararaton, le Livre des Rois javanais, une histoire javanaise du sud-est du XVIe siècle Asia The Book of Kings , un roman de 1999 sur la Seconde Guerre mondiale de James Thackara The Book of Kings , un album de funérailles de doom metal de 2011 par Mournful Congregation
Livre de_connaissances/Livre de connaissances :
Le Livre de la connaissance était une encyclopédie destinée aux mineurs publiée pour la première fois en 1912 par la Grolier Society. À l'origine en grande partie une réimpression de l'Encyclopédie britannique pour enfants avec des révisions liées aux États-Unis par Holland Thompson, l'encyclopédie a évolué au fil du temps pour devenir une toute nouvelle entité. Il a été publié dans le cadre d'une politique de révision continue, ce qui signifie qu'il n'y avait pas d'éditions séparées, mais des impressions annuelles éditées et mises à jour par l'éditeur. Thompson est resté rédacteur en chef jusqu'à sa mort en 1940. De 1941 à 1960, il a été édité par Ellen V. McLaughlin et de 1960 à 1966 par John D. Tedford. En 1966, il a été remplacé par le New Book of Knowledge. Le nombre de volumes a fluctué. C'était à l'origine un ensemble de 24 volumes, mais d'autres tirages en avaient 10, 12 ou 20.; 1919 était un ensemble de 20 volumes, comme le montre l'image ci-dessus, tout comme 1951. À partir de 1949, Grolier a également publié un Book of Knowledge Annual. Encyclopaedia Britannica a fait l'éloge du système d'index introduit par le Book of Knowledge : travail comme outil de référence résultait de son index magnifiquement conçu, qui reste un modèle du genre.". Il y avait un index séparé pour la poésie.
Livre de_connaissance_(homonymie)/Livre de connaissance (homonymie) :
Book of Knowledge est une encyclopédie thématique pour enfants publiée pour la première fois en 1912. Book of Knowledge peut également faire référence à : Book of Knowledge of All Kingdoms, un armorial catalan du XIVe siècle Le New Book of Knowledge, successeur du Book of Knowledge, une première encyclopédie alphabétique publié en 1966 Cassell's Book of Knowledge L'une des dernières éditions de l'Encyclopédie universelle de Harmsworth The Knowledge: How to Rebuild Our World from Scratch , un livre non romanesque de Lewis Dartnell
Livre de_la_connaissance_de_tous_les_royaumes/Livre de la connaissance de tous les royaumes :
Le Libro del Conosçimiento de todos los rregnos ou Livre de la connaissance de tous les royaumes, également connu sous le nom de Livre de tous les royaumes, est un manuel géographique et armorial castillan anonyme du XIVe siècle (daté d'environ 1385). Il est écrit sous la forme d'un récit de voyage autobiographique imaginaire d'un moine mendiant castillan, alors qu'il parcourt le monde entier, connu et fantaisiste, depuis les îles les plus occidentales de l'Atlantique, à travers l'Europe, l'Asie, l'Afrique et l'Arctique, identifiant toutes les terres, les rois , seigneurs et leurs armoiries lorsqu'il les passe. La seule information explicite est que l'auteur anonyme prétend être né en Castille en 1305. Le titre complet est également cité comme Libro del conosçimiento de todos los reynos y tierras y señoríos que son por el mundo, et de las señales et armas que han cada tierra y señorío por sy y de los reyes y señores que los proueen "Livre de la connaissance de tous les royaumes, terres et seigneuries qui sont dans le monde, et les armes et dispositifs de chaque terre et seigneurie, ou des rois et les seigneurs qui les possèdent » (Markham 1912). L'objectif principal du livre était peut-être un rouleau armorié. Son choix de se présenter sous la forme d'un récit de voyage imaginaire était peut-être fantaisiste, pour puiser dans la littérature de voyage à la mode de l'époque, popularisée par Marco Polo et John Mandeville. Ses caractéristiques géographiques sont étroitement liées à celles de l'Atlas Médicis (théoriquement daté de 1351, mais probablement vers 1370). Aussi quasi-contemporain est l'Atlas catalan. Quatre manuscrits de l'ouvrage sont connus, désignés "Z", "N", "R" et "S". Une copie manuscrite du Libro, appartenant autrefois à l'historien du XVIe siècle Jerónimo Zurita y Castro, puis détenue par le comte de San Clemente à Saragosse, a été perdue vers 1680. On pense qu'il s'agit du manuscrit qui a refait surface à Londres. en 1978, populairement connu sous le nom de manuscrit "Z", actuellement détenu par la Bibliothèque d'État de Bavière à Munich, sous le nom de "Cod.hisp. 150". Ce manuscrit, écrit à la fin du XIVe siècle, est rempli d'enluminures miniatures dessinées par un illustrateur aragonais. Un fac-similé a été publié en 1999. Dans l'introduction de cette édition, l'éditeur Lacarra doute de la datation originale vers 1350 et propose à la place que le Libro a probablement été composé un peu plus tard, probablement vers 1385. Les manuscrits "N" et "R" sont conservé à la British Library. Un autre manuscrit du Libro a été découvert en 1874 et compilé et publié en 1877 à Madrid, par Marcos Jiménez de la Espada. Il s'agit de la plus complète des copies existantes, connue sous le nom de Manuscrit "S", conservée à la Bibliothèque nationale d'Espagne. Dans son introduction, l'éditeur a présenté le livre comme un authentique récit de voyage d'un frère mendiant franciscain castillan écrit vers 1350. Cependant, dès sa parution, les érudits contemporains (non sans une pointe de moquerie à l'éditeur) ont noté que le récit de voyage était en grande partie fantastique et imaginaire, et qu'il n'y avait aucune indication claire que l'auteur était un frère, franciscain ou autre.
Livre des_Lamentations/Livre des Lamentations :
Le Livre des Lamentations (hébreu : אֵיכָה, ʾĒḵā, de son incipit signifiant "comment") est un recueil de lamentations poétiques pour la destruction de Jérusalem en 586 avant notre ère. Dans la Bible hébraïque, il apparaît dans les Ketuvim ("Écrits") comme l'un des Cinq Megillot (ou "Cinq Rouleaux") aux côtés du Cantique des Cantiques, du Livre de Ruth, de l'Ecclésiaste et du Livre d'Esther bien qu'il n'y ait pas d'ordre défini. Dans l'Ancien Testament chrétien, il suit le livre de Jérémie, car le prophète Jérémie en est l'auteur traditionnel. Cependant, selon l'érudition moderne, alors que la destruction de Jérusalem par Babylone en 586/7 avant notre ère forme l'arrière-plan des poèmes, ils n'ont probablement pas été écrits par Jérémie. Très probablement, chacun des chapitres du livre a été écrit par un poète anonyme différent, et ils ont ensuite été réunis pour former le livre. par Dieu, sa destruction et le retour ultime de la divinité ; d'autres "parallèlent au chant funèbre dans lequel les endeuillés pleurent ... et ... s'adressent aux [morts]". Le ton est sombre : Dieu ne parle pas, le degré de souffrance est présenté comme écrasant et les attentes de rédemption future sont minimes. Néanmoins, l'auteur précise à plusieurs reprises que la ville (et même l'auteur lui-même) avait abondamment péché contre Dieu, ce à quoi Dieu avait fortement répondu. Ce faisant, l'auteur ne blâme pas Dieu mais le présente plutôt comme juste, juste et parfois même comme miséricordieux.
Livre de_Leinster/Livre de Leinster :
Le Livre de Leinster ( moyen irlandais : Lebor Laignech [ˈl͈ʲevor ˈlaiɡnex] ), est un manuscrit irlandais médiéval compilé c. 1160 et maintenant conservé au Trinity College, Dublin, sous la cote MS H 2.18 (cat. 1339). Il était autrefois connu sous le nom de Lebor na Nuachongbála "Livre de Nuachongbáil", un site monastique connu aujourd'hui sous le nom d'Oughaval. Certains fragments du livre, comme le Martyrology of Tallaght, font maintenant partie de la collection de l'University College de Dublin.
Livre de_Lemmes/Livre de Lemmes :
Le Livre des Lemmes est un livre attribué à Archimède par Thābit ibn Qurra, bien que la paternité du livre soit discutable. Il se compose de quinze propositions (lemmes) sur les cercles.
Livre du_Lévitique/Livre du Lévitique :
Le livre du Lévitique (du grec ancien : Λευιτικόν, Leuïtikón ; hébreu : וַיִּקְרָא, Vayyīqrāʾ, "Et il appela") est le troisième livre de la Torah (le Pentateuque) et de l'Ancien Testament, également connu sous le nom de troisième livre de Moïse. Les érudits conviennent généralement qu'il s'est développé sur une longue période de temps, atteignant sa forme actuelle pendant la période perse entre 538 et 332 av. La plupart de ses chapitres (1–7, 11–27) consistent en des discours de Yahweh à Moïse, que Yahweh ordonne à Moïse de répéter aux Israélites. Cela se passe dans l'histoire de l'exode des Israélites après qu'ils se soient échappés d'Égypte et aient atteint le mont Sinaï (Exode 19 : 1). Le Livre de l'Exode raconte comment Moïse a conduit les Israélites à construire le Tabernacle (Exode 35-40) avec les instructions de Dieu (Exode 25-31). Dans le Lévitique, Dieu dit aux Israélites et à leurs prêtres, les Lévites, comment faire des offrandes dans le Tabernacle et comment se conduire lorsqu'ils campent autour du sanctuaire de la tente sainte. Le Lévitique a lieu pendant le mois ou le mois et demi entre l'achèvement du Tabernacle (Exode 40 :17) et le départ des Israélites du Sinaï (Nombres 1 :1, 10 :11). Les instructions du Lévitique mettent l'accent sur les pratiques rituelles, légales et morales plutôt que sur les croyances. Néanmoins, ils reflètent la vision du monde de l'histoire de la création dans Genèse 1 que Dieu souhaite vivre avec les humains. Le livre enseigne que l'exécution fidèle des rituels du sanctuaire peut rendre cela possible, tant que les gens évitent le péché et l'impureté autant que possible. Les rituels, en particulier les offrandes pour le péché et la culpabilité, fournissent les moyens d'obtenir le pardon des péchés (Lévitique 4-5) et la purification des impuretés (Lévitique 11-16) afin que Dieu puisse continuer à vivre dans le Tabernacle au milieu du peuple. .
Livre de_Liang/Livre de Liang :
Le Livre de Liang ( Liáng Shū ), a été compilé sous Yao Silian et achevé en 635. Yao s'est fortement appuyé sur un manuscrit original de son père Yao Cha, qui n'a pas survécu indépendamment, bien que les commentaires de Yao Cha soient cités dans plusieurs chapitres. Le Livre de Liang fait partie du canon des vingt-quatre histoires de l'histoire chinoise.
Book of_Lies_ (album)/Book of Lies (album) :
Book of Lies est le deuxième album studio du groupe pop rock australien End of Fashion. Il est sorti le 27 septembre 2008 sur EMI Music Australia. Il a été enregistré à Perth, Australie occidentale, coproduit par Magoo (Midnight Oil, Powderfinger, Regurgitator) et Andy Lawson (Little Birdy), mixé par Tim Palmer (U2, The Cure, Robert Plant) à Los Angeles et masterisé par Stephen Marcussen (REM, Rolling Stones, Stevie Nicks, Tom Petty).
Livre de_vie/Livre de vie :
Dans le christianisme et le judaïsme, le livre de vie (hébreu : ספר החיים, translittéré Sefer HaChaim ; grec : βιβλίον τῆς ζωῆς Biblíon tēs Zōēs) est le livre dans lequel Dieu enregistre les noms de chaque personne qui est destinée au ciel et au monde à venir. . Selon le Talmud, il est ouvert à Roch Hachana, tout comme son analogue pour les méchants, le Livre des Morts. Pour cette raison, une mention supplémentaire est faite pour le Livre de Vie lors des récitations de la Amidah pendant les Jours de Crainte, les dix jours entre Roch Hachana, le nouvel an juif, et Yom Kippour, le jour de l'expiation (les deux Grandes Fêtes, en particulier dans la prière Unetaneh Tokef).
Livre de_vie_ (album)/Livre de vie (album) :
Book of Life est le deuxième album de l'artiste reggae jamaïcain I Wayne. Il présente sa voix typiquement douce sur des rythmes jamaïcains typiques. L'album reflète la philosophie personnelle de positivisme d'I Wayne et sa position contre la culture des garçons grossiers, qu'il blâme pour plusieurs des problèmes de la Jamaïque. Dans "La vie est facile", il exprime son point de vue selon lequel le seul moyen de sortir de la souffrance est d'être reconnaissant pour les aspects positifs de sa vie. "Jalousie et abus" traite du problème de la violence domestique. "Annihilation" a un air trompeusement doux et optimiste tout en appelant à l'anéantissement de Babylone (les Rastafari désignent collectivement les personnes au pouvoir au sein du système établi comme "Babylone" et croient qu'ils conspirent pour opprimer les pauvres). L'album a culminé à la 4e place du palmarès des albums reggae de Billboard.
Livre de la foudre/Livre de la foudre :
Book of Lightning est le neuvième album studio des Waterboys, sorti le 2 avril 2007 via W14/Universal Records. L'album contient dix titres, produits par Mike Scott et Philip Tennant, avec des contributions musicales de Steve Wickham (violon), Richard Naiff (claviers), Brady Blade (batterie), Mark Smith (basse), Leo Abrahams (guitare solo), Jeremy Stacey (batterie) ainsi que les anciens de longue date des Waterboys Roddy Lorimer (trompette), Chris Bruce (guitare solo) et Thighpaulsandra (claviers). Book of Lightning a été enregistré à Londres à l'exception d'une chanson enregistrée à Vancouver avec des membres du groupe art-pop canadien Great Aunt Ida et d'une autre dans le home studio de Scott.
Livre de_Lismore/Livre de Lismore :
Le Livre de Lismore, également connu sous le nom de Livre de Mac Carthaigh Riabhach, est un manuscrit gaélique de la fin du XVe siècle qui a été créé à Kilbrittain dans le comté de Cork, en Irlande, pour Fínghean Mac Carthaigh, seigneur de Carbery (1478-1505). Défectueux au début et à la fin, 198 feuilles survivent aujourd'hui, contenant un mélange de textes religieux et profanes entièrement rédigés en irlandais. Le scribe principal du manuscrit n'a pas signé son nom. Un deuxième scribe, qui a écrit onze feuilles, s'est signé Aonghus Ó Callanáin et était probablement un membre d'une famille bien connue d'érudits en médecine de West Cork. D'autres scribes de secours contribuent à de courts passages tout au long du livre. Le livre contient également une référence (f. 158v) à un second manuscrit, un duanaire ou anthologie de poésie dédié à Mac Carthaigh, mais ce manuscrit est aujourd'hui perdu.
Livre de_Llandaff/Livre de Llandaff :
Le Livre de Llandaff (latin : Liber Landavensis ; gallois : Llyfr Llandaf, Llyfr Llan Dâv ou Llyfr Teilo), est le chartulaire de la cathédrale de Llandaff, une compilation du XIIe siècle de documents relatifs à l'histoire du diocèse de Llandaff en Pays de Galles. Il est écrit principalement en latin mais contient également une quantité importante de noms et de marginalia en vieux et moyen gallois.
Livre de nostalgie/Livre de nostalgie :
Book of Longing est le premier nouveau livre de poésie de Leonard Cohen depuis Book of Mercy en 1984. Publié pour la première fois en 2006 par McClelland et Stewart, Book of Longing contient 167 poèmes et dessins inédits, pour la plupart écrits dans un monastère zen du mont Baldy en Californie, où Cohen a vécu de 1994 à 1999, et en Inde, qu'il a visitée régulièrement au cours de la fin des années 1990. Le livre incorpore également un certain nombre de poèmes écrits après son livre de 1978, Death of a Lady's Man (à ne pas confondre avec son album de 1977, Death of a Ladies' Man). Ceux-ci ont vraisemblablement été omis de son livre de la miséricorde de 1984, qui ne contenait que des méditations ressemblant à des psaumes. Book of Longing rassemble également certaines des paroles de chansons des albums Ten New Songs (2001) et Dear Heather (2004). Beaucoup de ces poèmes ont été publiés pour la première fois sur le site Web The Blackening Pages of The Leonard Cohen Files [1]. En 2007, le compositeur américain Philip Glass a créé son œuvre Book of Longing. Song Cycle Based on the Poetry and Artwork of Leonard Cohen, dans lequel il a mis en musique 23 des poèmes du livre. Certains poèmes comprenaient la parole de Cohen. L'œuvre a été co-commandée par le Luminato Festival sous la direction artistique de Chris Lorway à Toronto au Canada, le Festival d'Adélaïde 2008 en Australie sous la direction artistique de Brett Sheehy et le Barbican Centre à Londres, et a été créée au Luminato en 2007. Elle a ensuite été jouée au divers lieux aux États-Unis, en Australie, au Royaume-Uni et en Europe. Au Barbican Centre de Londres en octobre 2007, Cohen a rejoint Glass sur scène pour une discussion avant le concert. Le double-CD est sorti en décembre 2007.
Livre des_rêves_perdus/Livre des rêves perdus :
Book of Lost Dreams est un supplément de jeu de rôle sur table publié par White Wolf Publishing en septembre 1997 à utiliser avec le jeu d'horreur Changeling: The Dreaming, et fait partie de la série World of Darkness. Il introduit des règles étendues pour les cantrips et le combat, décrit les créatures d'autres jeux World of Darkness pour faciliter le jeu croisé et contient l'aventure "Capture the Flag". Le livre a été publié avec un écran de conteur, qui contient des informations sur les règles et des tableaux auxquels les conteurs peuvent se référer lors de l'exécution d'une campagne. Le livre a été bien accueilli par les critiques, qui considéraient "Capture the Flag" comme un bon moyen de présenter aux joueurs le cadre Changeling: The Dreaming.
Livre d'amour/Livre d'amour :
Livre d'amour peut faire référence à :
Livre d'amour_ (film_1990)/Livre d'amour (film 1990) :
Book of Love est une comédie romantique américaine de 1990 réalisée par le fondateur de New Line Cinema, Robert Shaye. Il est basé sur le roman autobiographique Jack in the Box de William Kotzwinkle (le nom du roman a été changé en Book of Love lors de la sortie originale de ce film). Le film était à l'origine PG-13, mais les sorties ultérieures de DVD ont été le Director's Cut classé R (R pour le contenu et le langage sexuels). Il met en vedette Chris Young, Keith Coogan et John Cameron Mitchell.
Livre d'amour_ (film_2002)/Livre d'amour (film 2002) :
Book of Love, également connu sous le nom de Book of Love: The Definitive Reason Why Men Are Dogs, est une comédie romantique américaine de 2002, écrite et réalisée par Jeffrey W. Byrd, et mettant en vedette Anthony "Treach" Criss, Eric K. George, et Richard T. Jones comme ses trois protagonistes masculins.
Livre d'amour_ (film_2004)/Livre d'amour (film 2004) :
Book of Love est un film américain de 2004 écrit et réalisé par Alan Brown et mettant en vedette Frances O'Connor, Simon Baker et Gregory Smith.
Livre d'amour_(album)/Livre d'amour (album) :
Book of Love est le premier album studio éponyme du groupe américain de synth-pop et électronique Book of Love, sorti le 1er avril 1986 par Sire Records.
Book of_Love_ (groupe)/Book of Love (groupe):
Book of Love est un groupe américain de synthpop et d'électronique, formé en 1983 à Philadelphie, Pennsylvanie et plus tard basé à New York. Dirigé par la chanteuse Susan Ottaviano, le groupe comprend également les claviéristes Ted Ottaviano (aucun lien avec Susan), Lauren Roselli et Jade Lee. Le groupe a obtenu sa première exposition en première partie de deux tournées de Depeche Mode en 1985 et 1986. Le groupe a été décrit par le Houston Press comme "avant-gardiste" pour les paroles traitant de l'orientation sexuelle et des rôles de genre.
Book of_Love_ (chanson)/Book of Love (chanson):
R du titre alternatif
Discographie de Book of_Love/Discographie de Book of Love :
La discographie de Book of Love se compose de quatre albums studio, trois albums de compilation, quatorze singles et un seul single promotionnel sorti sur Sire Records ou Reprise Records, ainsi que neuf vidéoclips. Le groupe a fait apparaître ses chansons sur plus de quarante compilations, ainsi que trois vidéoclips sur trois compilations vidéo différentes. Book of Love est un groupe de musique électronique formé en 1983 à Philadelphie, Pennsylvanie et plus tard basé à New York. Le line-up du groupe est composé de Susan Ottaviano (chant principal), Ted Ottaviano (claviers, programmation, chant, auteur-compositeur en chef), Jade Lee (claviers, percussions, chant) et Lauren Roselli (claviers, chant). Depuis leurs débuts en 1986, Book of Love a connu son plus grand succès dans les charts de danse américains, plaçant sept singles dans le palmarès Billboard Hot Dance Club Play entre 1985 et 1993. En février 2001 - seize ans après sa première entrée dans les charts de danse - Book of Love a eu son premier succès numéro un sur les charts de danse américains lorsque "Boy", un morceau à l'origine de son premier album, a été remixé et réédité en tant que premier single de leur plus grande collection de succès, I Touch Roses: The Best du Livre de l'Amour. La plus grande exposition du groupe à la radio pop a été avec la chanson "Pretty Boys And Pretty Girls", qui est devenue la seule entrée Hot 100 de Book of Love, culminant au numéro 90 en 1988. Le groupe a eu deux albums, Lullaby et Candy Carol, entrer dans le Billboard 200, culminant au no. 156 et non. 174 respectivement.
Livre des_charmes_magiques/Livre des charmes magiques :
Le Livre des charmes magiques, également connu sous le nom de Newberry 5017, est un livre manuscrit occulte courant composé en Angleterre au XVIIe siècle et actuellement dans les fonds de la Newberry Library à Chicago, Illinois. Le volume original, qui a une reliure dos-à-dos, n'a pas de titre ni d'auteur nommé - "Livre des charmes magiques" est le titre qui lui a été attribué par le personnel de la bibliothèque qui l'a acquis en 1988 avec un ensemble de textes médicaux. Ses pages ont été écrites avec de l'encre ferro-gallique et probablement une plume d'oie en latin et en anglais archaïque, et contiennent de nombreux passages concernant des charmes pour des choses telles que guérir un mal de dents ou récupérer une voix perdue ainsi que la façon de parler aux esprits. Bien que l'auteur principal du livre ne soit pas nommé, il a été identifié en 2017 à partir de son écriture comme un avocat londonien nommé Robert Ashley. Ashley a probablement composé le livre au cours de sa vie. Aucune copie du livre n'a jamais été faite. La Newberry Library a mis les pages du livre à la disposition du public pour qu'elles puissent les lire et les transcrire/traduire.
Livre des_points_principaux/Livre des points principaux :
Le Livre des Points Principaux est un texte de chronique sur l'histoire du monde depuis la création du monde jusqu'à la fin du VIIe siècle. Il a été écrit dans les années 680 et a été rédigé par le moine Jean de Fenek à la demande de l'abbé du monastère de Syrie orientale de Jean Kāmul. Le texte est considéré comme une source historique importante pour comprendre les événements militaires et politiques des années 680 et comprendre la montée de l'islam. Jean de Fenek est un témoin oculaire de nombreux événements survenus dans son travail. Il présente également une réponse théologique de la Syrie orientale à la conquête islamique et documente la montée des attentes apocalyptiques chrétiennes qui définissent les écrits syriaques de la fin du VIIe siècle.
Livre de_Malachie/Livre de Malachie :
Le Livre de Malachie (hébreu : מַלְאָכִ֔י, Malʾāḵī) est le dernier livre des Neviim contenu dans le Tanakh, canoniquement le dernier des Douze Petits Prophètes. Dans l'ordre chrétien, le regroupement des livres prophétiques est la dernière section de l'Ancien Testament, faisant de Malachie le dernier livre avant le Nouveau Testament. Le livre est communément attribué à un prophète nommé Malachie, car son titre a souvent été compris comme un nom propre, bien que sa signification hébraïque soit simplement "Mon Messager" (la Septante lit "son messager") et peut ne pas être le nom de l'auteur à tout. Le nom apparaît dans la suscription à 1: 1 et à 3: 1, bien qu'il soit hautement improbable que le mot se réfère au même caractère dans ces deux références. Ainsi, il y a un débat substantiel concernant l'identité de l'auteur du livre. L'un des Targums identifie Ezra (ou Esdras) comme l'auteur de Malachie. Le prêtre et historien Jérôme suggère que cela pourrait être dû au fait qu'Ezra est considéré comme un intermédiaire entre les prophètes et la "grande synagogue". Il n'y a cependant aucune preuve historique pour étayer cette affirmation. Certains érudits notent des affinités entre Zacharie 9–14 et le Livre de Malachie. Zacharie 9, Zacharie 12 et Malachie 1 sont tous présentés comme la parole d'Elohim. Certains érudits soutiennent que cette collection se composait à l'origine de trois prophéties indépendantes et anonymes, dont deux ont ensuite été annexées au livre de Zacharie sous le nom de Deutéro-Zacharie, la troisième devenant le livre de Malachie. En conséquence, la plupart des érudits considèrent que le Livre de Malachie est l'œuvre d'un seul auteur qui peut ou non avoir été identifié par le titre Malachie. La division actuelle des oracles donne un total de 12 livres de prophètes mineurs, un nombre parallèle aux fils de Jacob qui sont devenus les chefs des 12 tribus israélites. L'Encyclopédie Catholique affirme : "Nous sommes sans aucun doute en présence d'une abréviation du nom Mál'akhîyah, c'est-à-dire Messager d'Elohim."
Livre de_Matches/Livre de Matches :
Book of Matches est un livre de poésie écrit par Simon Armitage, publié pour la première fois en 1993 par Faber et Faber. Il a été admiré par les critiques et a été utilisé dans les examens de littérature anglaise.
Livre de_souvenirs/Livre de souvenirs :
Book of Memories peut faire référence à : A Book of Memories, un roman de 1986 Silent Hill: Book of Memories, un jeu vidéo de 2012
Livre de_Miséricorde/Livre de Miséricorde :
Book of Mercy est un livre de poésie de l'auteur, poète et auteur-compositeur-interprète canadien Leonard Cohen, publié par McClelland et Stewart, et reconditionné en mars 2010. Sa publication originale remonte à 1984. Book of Mercy est considéré comme un volume complémentaire à la collection de poésie de Cohen. , Livre du désir (publié en 2006). Le livre est souvent appelé un livre de psaumes contemporains. Les poèmes sont numérotés plutôt que titrés. Book of Mercy contient cinquante poèmes. Les sujets sont souvent de nature spirituelle ou religieuse. Selon Penguin Random House, "les poèmes de Book of Mercy débordent de louanges, de désespoir, de colère, de doute et de confiance. Parlant du cœur du monde moderne, mais dans des tons qui résonnent avec une tradition de dévotion plus ancienne, ces versets donnent la parole à nos intuitions les plus profondes et les plus puissantes." Cohen utilise à la fois des formes d'écriture traditionnelles et modernes. L'année de la publication originale du livre, dans une interview avec Robert Sward, Cohen l'a appelé "un livre secret pour moi ... un petit livre de prière qui n'a de valeur que pour quelqu'un qui en a besoin à ce moment-là. Ce n'est pas visé de la même manière qu'un chant est visé. "" Il a été écrit pendant un moment intense de réévaluation de sa vie et de son art et reste son seul effort pour publier un livre de psaumes. Book of Mercy nous permet d'assister à la lutte d'un âme engagée dans ce que Cohen a décrit comme "un type sacré de conversation". La réputation de cette collection méditative n'a cessé de croître et le livre est désormais largement considéré comme l'une des plus belles compilations de confession et de désir spirituel jamais écrites. "Book of Mercy aurait inspiré la production de l'album studio de Cohen, Various Positions.
Livre de_Michée/Livre de Michée :
Le livre de Michée est le sixième des douze petits prophètes de la Bible hébraïque. Apparemment, il enregistre les paroles de Michée, dont le nom est Mikayahu ( hébreu : מִיכָיָ֫הוּ ), signifiant "Qui est comme Yahweh?", Un prophète du 8ème siècle avant notre ère du village de Moresheth en Juda (nom hébreu du verset d'ouverture: מיכה המרשתי). Le livre comporte trois divisions principales, les chapitres 1–2, 3–5 et 6–7, chacun introduit par le mot «Écoute», avec un schéma d'annonces alternées de malheur et d'expressions d'espoir dans chaque division. Michée reproche aux dirigeants injustes, défend les droits des pauvres contre les riches et les puissants; tout en attendant avec impatience un monde en paix centré sur Sion sous la direction d'un nouveau monarque davidique. Bien que le livre soit relativement court, il comprend des lamentations (1.8-16 ; 7.8-10), la théophanie (1.3-4), la prière hymnique de pétition et confiance (7.14–20), et le «procès de l'alliance» (6.1–8), un genre distinct dans lequel Yahweh (Dieu) poursuit Israël pour rupture de contrat de l'alliance mosaïque.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ceratophrys

Cératite flexuosa/Cératite flexuosa : Ceratitis flexuosa est une espèce du royaume Animalia, famille des Tephritidae. C'est un genr...