Rechercher dans ce blog

mercredi 25 mai 2022

Boko the Bobcat


Boukul Kotha/Bokul Kotha :
Bokul Kotha est un feuilleton télévisé bengali indien qui a été créé le 4 décembre 2017 et diffusé sur Zee Bangla du lundi au samedi. L'émission a été produite par Acropolis Entertainment Pvt. Ltd. et mettait en vedette Ushasi Ray et Honey Bafna dans des rôles principaux et Uponita Bnaerjee, Sumanta Mukherjee, Shreyasree Samanta, Suvajit Kar, Arindam Banerjee et Biplab Banerjee dans des rôles de soutien. L'émission est un remake de la série Odia "Sindura Bindu" diffusée sur Zee Sarthak et a été bien accueillie par le public. En juin 2018, l'émission avait un TRP de 11,2. L'émission marque le retour d'Ushasi Ray dans un rôle principal à la télévision bengali depuis son interprétation de "Ahona" dans la série dramatique Star Jalsha Milon Tithi, également produite par Acropolis Entertainment. Bokul Kotha est une série télévisée bengali mettant en vedette Ushasi Ray et Honey Bafna en tête. C'est l'histoire de Bokul, une fille garçon manqué, qui s'occupe de toutes les responsabilités d'un chef de famille. Après beaucoup de drame et de confusion, elle épouse Rishi, qui a déjà rejeté 40 femmes pour le mariage. L'émission a été interrompue le 1er février 2020.
Bokulful/Bokulful :
Bokulful ( bengali : বকুলফুল ) est un drame bangladais Film Web en streaming créé par Saraf Ahmed Zibon . Avec Mosharraf Karim
Bokun/Bokun :
Bokun est un nom de famille slave. Il peut faire référence à : Branko Bokun (1920–2011), auteur croate-anglais German Bokun (1922–1978), escrimeur olympique biélorusse-soviétique Bokkun, personnage de la série animée Sonic X
Bokungo/Bokungo :
Bokungu est un territoire de la République démocratique du Congo. Il est situé dans la province de Tshuapa.
Aéroport de Bokungu/Aéroport de Bokungu :
L'aéroport de Bokungu (OACI : FZGF) est un aéroport desservant la localité de Bokungu dans la province de Tshuapa, en République démocratique du Congo.
Bokura ga_Ikiru_My_Asia/Bokura ga Ikiru Mon Asie :
"Bokura ga Ikiru MY ASIA" (僕らが生きる MY ASIA, Bokura ga Ikiru Mai Ajia, We're Alive MY ASIA) est le premier single de l'équipe du dixième anniversaire des Morning Musume Morning Musume Tanjō 10nen Kinentai. Il est sorti le 24 janvier 2007, tandis que le DVD Single V est sorti le 21 février. Le CD single avait deux éditions. Une édition limitée qui contenait un DVD bonus et l'édition régulière contenant une photocard qui n'était disponible que lors de sa première presse. Un Single V est également sorti. Il a atteint le numéro 8 sur les Oricon Charts au Japon. "Bokura ga Ikiru MY ASIA" est utilisé comme chanson-image pour Dralion, un spectacle du Cirque du Soleil.
Bokura ga_Ita_(film)/Bokura ga Ita (film) :
Bokura ga Ita (僕等がいた) est un film japonais de 2012 basé sur le manga du même nom, We Were There. Il est réalisé par le réalisateur Takahiro Miki et met en vedette Toma Ikuta, Yuriko Yoshitaka. Le film est sorti en deux parties, la première étant sortie dans les salles japonaises au printemps 2012. La deuxième partie est sortie 4 à 5 semaines après la première partie.
Bokura no_Eureka/Bokura no Eureka :
Bokura no Eureka (僕らのユリイカ, Bokura no Yuriika) est le septième single du girl group japonais NMB48.
Bokura no_Machi_de/Bokura no Machi de :
" Bokura no Machi de " (僕 ら の 街 で en texte japonais, se traduit par "In Our City") est le troisième single du groupe de garçons japonais KAT-TUN, et le deuxième de leur deuxième album studio, Cartoon KAT-TUN II Vous. La première ballade à sortir en single, c'est aussi la première chanson commerciale à ne pas présenter Jin Akanishi qui a pris un congé sabbatique du groupe en octobre 2006 pour étudier à Los Angeles. Le single est sorti en trois éditions; une édition régulière avec des versions instrumentales de la chanson titre et d'une face B, une édition limitée première presse avec une piste bonus et sa version instrumentale et une édition limitée avec le clip du single. Il est sorti le 7 décembre 2006 et est devenu Le troisième numéro 1 consécutif de KAT-TUN dans les charts Oricon.
Bokura no_Ongaku/Bokura no Ongaku :
Bokura no Ongaku (僕らの音楽) était une émission de télévision musicale japonaise diffusée chaque semaine du 3 avril 2004 au 19 septembre 2014 sur la chaîne de télévision Fuji TV.
Boukurano/Bokurano :
Bokurano: Ours (ぼ く ら の, Bokura no ) est un manga de science-fiction japonais de Mohiro Kitoh qui a été publié en feuilleton dans le magazine manga mensuel Monthly Ikki de 2003 à 2009; 11 tankōbon ont été publiés par Shogakukan. Il s'agit d'un groupe de collégiens qui assument à contrecœur la tâche de piloter un mecha géant nommé Zearth dans une série de batailles contre des mechas de mondes parallèles, où la survie de la Terre dépend de leur capacité à continuer à gagner au prix de la vie du pilote de chaque bataille. La série a été adaptée en une série télévisée animée réalisée par Hiroyuki Morita et produite par Gonzo qui a été diffusée en 2007, et une série de romans légers intitulée Bokura no: Alternative avec une histoire alternative de Renji Ōki et des dessins de personnages par Kitoh lui-même. Le manga est autorisé en anglais par Viz Media, qui a commencé à le sérialiser dans la version anglaise en ligne d' Ikki le 23 juillet 2009; le premier volume imprimé a été publié en février 2010.
Bokusan Nishiari/Bokusan Nishiari :
Bokusan Nishiari ( japonais :西有穆山 ; rōmaji : Nishiari Bokusan ), était un éminent moine bouddhiste zen japonais Sōtō pendant l' ère Meiji . Il est considéré comme l'un des prêtres Sōtō les plus influents de l'ère moderne en raison de son élévation du statut du fondateur de l'école Eihei Dōgen, des nombreux postes importants qu'il a occupés au cours de sa vie et de ses disciples presque tout aussi prolifiques Sōtan Oka et Ian Kishizawa. Les postes de Nishiari comprenaient l'abbé du temple principal de Sōtō, Sōji-ji, professeur à ce qui allait devenir l'Université de Komazawa et prêtre en chef, ou kanchō, de toute l'école Sōtō. Son élève Sōtan Oka fut le premier abbé d'Antai-ji et un enseignant à la fois de Kōdō Sawaki et de Hashimoto Ekō, chacun étant à l'origine des lignées zen aux États-Unis. Son élève Ian Kishizawa a enseigné à Shunryū Suzuki, le fondateur du San Francisco Zen Center. Bien que critique de Nishiari plus tard dans sa vie, le fondateur de la secte Sanbō Kyōdan Hakuun Yasutani a également beaucoup étudié avec lui et Kishizawa. Le spécialiste des études bouddhistes William Bodiford écrit à propos de Nishiari : Aujourd'hui, quand quelqu'un se souvient de Dōgen ou pense au Sōtō Zen, le plus souvent cette personne pense automatiquement au Shōbōgenzō de Dōgen. Ce genre d'association automatique de Dōgen avec ce travail est tout à fait un développement moderne. À la fin du XVe siècle, la plupart des écrits de Dōgen avaient été cachés dans les voûtes des temples où ils sont devenus des trésors secrets ... Dans les générations précédentes, un seul professeur de zen, Nishiari Bokusan (1821-1910), est connu pour avoir jamais donné des conférences sur comment le Shōbōgenzō doit être lu et compris.
Bokuseki/Bokuseki :
Bokuseki (墨跡) est un terme japonais signifiant "trace d'encre", et fait référence à une forme de calligraphie japonaise (shodō) et plus précisément à un style de zenga développé par les moines zen. Bokuseki est souvent caractérisé par des coups de pinceau audacieux, affirmés et souvent abstraits destinés à démontrer l'état d'esprit pur du calligraphe (voir Samadhi). Le but de la fabrication de Bokuseki est de représenter sa conscience d'un instant en brossant chaque mot ou passage d'un seul souffle, réalisant finalement le Zen et manifestant sa pratique de zazen en action physique et artistique. Fondamentalement, le bokuseki est le reflet de l'action spontanée d'une personne (voir : nature de bouddha, katsu) libre de son esprit superficiel ou orienté rationnellement.
Bokusha/Bokusha :
Bokusha (russe : Бокуша) est une localité rurale (un village) de la colonie rurale de Lavrovskoye, dans le district de Sudogodsky, dans l'oblast de Vladimir, en Russie. La population était de 22 habitants en 2010.
Bokusui Wakayama/Bokusui Wakayama :
Bokusui Wakayama (若山 牧水, Wakayama Bokusui, 24 août 1885 - 17 septembre 1928) était le pseudonyme de Shigeru Wakayama (若山 繁, Wakayama Shigeru), un auteur japonais connu pour sa poésie dans le Japon d'avant la Seconde Guerre mondiale.
Bokutachi no_Koukan_Nikki/Bokutachi no Koukan Nikki :
Bokutachi no Koukan Nikki (japonais :ボクたちの交換日記) est un film japonais de 2014 réalisé par Teruyoshi Uchimura. Son titre anglais est The Last Chance: Diary of Comedians.
Bokutachi no_Yukue/Bokutachi no Yukue :
"Bokutachi no Yukue" (僕たちの行方, lit. "Our Whereabouts") est le premier single d'Hitomi Takahashi sous le label Sony Records (gr8! Records). Le single est sorti le 13 avril 2005, dans un format. Il s'agit du premier single vendu au détail pour son premier album "Sympathy".
Bokutachi wa,_Ano_Hi_no_Yoake_o_Shitteiru/Bokutachi wa, Ano Hi no Yoake o Shitteiru :
Bokutachi wa, Ano Hi no Yoake wo Shitteiru ( japonais :僕 た ち は 、 あ の 日 の 夜 明 け を 知 っ て い る ) est le neuvième album studio du groupe d'idols japonais AKB48 . Il est sorti le 24 janvier 2018. L'album contient les singles précédemment sortis "Shoot Sign", "Negaigoto no Mochigusare", "#Sukinanda" et "11gatsu no Anklet". L'album est sorti en trois versions (Type A, Type B et Theatre Edition) et Nana Okada a été annoncée comme le centre de cet album.
Bokutachi wa_Tatakawanai/Bokutachi wa Tatakawanai :
" Bokutachi wa Tatakawanai " (僕 た ち は 戦 わ な い, "We Won't Fight") est le 40e single du groupe d'idoles japonaises AKB48. Il est sorti au Japon le 20 mai 2015. Le groupe sœur chinois d'AKB48, AKB48 Team SH, a créé sa propre version chinoise de la chanson.
Bokuy%C5%8D Katayama/Bokuyō Katayama :
Bokuyō Katayama (japonais : 片山牧羊, Hepburn : Katayama Bokuyō, né en 1900, mort le 26 août 1937) est un peintre japonais de style nihonga actif à l'époque Shōwa. Bokuyō a revendiqué Yugen comme mot-clé de son art et a utilisé des matériaux traditionnels tels que la soie, l'encre et les pigments minéraux pour dessiner des sujets traditionnels de l'art japonais avec une influence de la peinture occidentale.
Bokuy%C5%8Dkan/Bokuyôkan :
Le Bokuyōkan (牧羊館), une école de Daitō-ryū Aiki-jūjutsu, est un art martial japonais fondé par Katsumi Yonezawa (1937–1998). Cette école descend de l'école de jujutsu fondée par Takeda Sokaku. L'un des élèves les plus âgés de Sokaku, Horikawa Kodo (1894–1980), a fondé l'école Kōdōkai de Daitō-ryū en 1950 à Kitami, Hokkaidō. Après avoir reçu un 7e dan passant par le Kōdōkai et agissant comme l'un des professeurs principaux de l'organisation, Katsumi Yonezawa a fondé sa propre organisation, le Bokuyōkan. Cette organisation est actuellement dirigée par son fils, Hiromitsu Yonezawa.
Bokuzen Hidari/Bokuzen Hidari :
Bokuzen Hidari (左 卜全, Hidari Bokuzen, 20 février 1894 - 26 mai 1971) était un acteur et comédien japonais né dans le village de Kotesashi (qui fait maintenant partie de Tokorozawa), district d'Iruma, préfecture de Saitama, Japon. Il est apparu dans des films tels que Seven Samurai d'Akira Kurosawa, The Lower Depths et Ikiru. Hidari était célèbre parmi le public japonais pour ses portraits d'hommes doux et opprimés, et bien qu'absent, il était réputé pour ses scènes d'ivresse convaincantes (voir en particulier "Ikiru").
Bokuz%C5%8D Masana/Bokuzō Masana :
Bokuzō Masana (正名 僕蔵, Masana Bokuzō) est un acteur japonais. Masana a joué le rôle d'Asao Konishi dans L: Change the WorLd.
Bokvennen litter%C3%A6rt_magasin/Bokvennen litterært magasin :
Bokvennen litterært magasin est un magazine littéraire norvégien, créé en 1989 par Jan M. Claussen. Le magazine est basé à Oslo. Le magazine publie des articles, des essais, de la poésie et des nouvelles d'écrivains norvégiens et internationaux. Quatre éditions papier sont publiées chaque année. Bokvennen a reçu en 2011 le prix du magazine de l'année en Norvège et a également été honoré en tant que meilleur magazine culturel des pays nordiques lors de la foire du livre de Copenhague Bogforum. La Norwegian Broadcasting Corporation a nommé Bokvennen Norway meilleur magazine littéraire en 2010. De nombreux auteurs contemporains ont été interviewés ou présentés à Bokvennen, entre autres Elfriede Jelinek, Dave Eggers, Mircea Cărtărescu, Benjamin Kunkel, Péter Nádas, Jean Echenoz, Michael Cera, Junot Díaz, JM Coetzee, Joyce Carol Oates, Miranda July, Nam Le, Alberto Manguel, Nadine Gordimer, Gary Snyder, Michael Chabon, Uwe Tellkamp, ​​Sara Stridsberg, Linn Ullmann, Jon Fosse, Jo Nesbø, Johan Harstad et Karl Ove Knausgård. Le rédacteur en chef de 2010 à 2014 était le critique littéraire Gabriel Vosgraff Moro. La rédactrice en chef depuis 2015 est la journaliste et écrivaine Alberte Bremberg. Comité de rédaction : Lene Ask, Mari Nymoen Nilsen, Thea Marie Dolva, Tina Åmodt. Bokvennen est soutenu par le Conseil culturel de Norvège et la fondation Fritt Ord.
Bokwidi/Bokwidi :
Bokwidi est un petit village de la municipalité du district de Waterberg, Limpopo, Afrique du Sud. La colonie a une école primaire située dans la zone nord-est.
Boky/Boky :
Boky peut faire référence à: Boky-boky ou mangouste à rayures étroites Colette Boky (née en 1935), soprano canadienne Gleb Boky (1879-1937), homme politique soviétique et officier de la Cheka
Boky W%C3%A9r%C3%A9/Boky Wéré :
Boky Wéré est un village et une commune rurale du cercle de Macina dans la région de Ségou au centre-sud du Mali. La commune couvre une superficie d'environ 220 kilomètres carrés et comprend 14 villages. La commune est bordée au nord par la commune de Monimpébougou, à l'est par la commune de Kokry, à l'ouest par la commune de Pogo et au sud par la commune de Kolongo. Au recensement de 2009, la commune comptait 16 934 habitants. Le village se trouve au nord du Fala de Boky-Wéré, un ancien lit de rivière qui fait partie du système d'irrigation de l'Office du Niger, et au sud d'un grand canal d'irrigation creusé en 2009 dans le cadre du projet Malibya financé par la Libye.
Bokya Satbande/Bokya Satbande :
Bokya Satbande est un film marathi de 2009 réalisé par Raj Pendurkar et produit par Kanchan Satpute de la renommée de Checkmate. Le film est basé sur la série de livres du même nom écrite par Dilip Prabhavalkar. Le film raconte les aventures d'un jeune garçon de dix ans appelé Bokya. Bokya est joué par Aryan Narvekar, fils de l'acteur Sanjay Narvekar. La musique est composée par Shailendra Barve qui a également composé de la musique pour Taare Zameen Par et les paroles sont écrites par Jitendra Joshi. Les chansons sont chantées par Avadhoot Gupte et Suresh Wadkar.
Bokyem/Bokyem :
Bokyem (coréen : 보겸), de son vrai nom Kim Bo-kyem (coréen : 김보겸, Hanja : 金𤣰謙, né le 31 janvier 1988) est un YouTuber coréen et BJ d'afreecaTV. En juin 2020, le nombre d'abonnés à la chaîne YouTube exploitée par Bokyem était de 4,03 millions, et c'était le numéro un de la liste des abonnés lorsqu'il était limité à la chaîne YouTuber du jeu coréen.
Bokyi/Bokyi :
Bokyi peut faire référence à : Peuple Bokyi Langue Bokyi Ivan Bokyi (1942–2020), journaliste et homme politique ukrainien
Langue bokyi/langue bokyi :
Bokyi (Boki, Nfua, Nki, Okii, Osikom, Osukam, Uki, Vaaneroki) est une langue Bendi d'importance régionale parlée par le peuple Bokyi du nord de l'État de Cross River, au Nigeria. Elle est classée parmi les quinze premières langues sur les quelque 520 langues vivantes du Nigeria, avec quelques milliers de locuteurs au Cameroun. Les principaux dialectes sont Abu (Abo, Baswo), Irruan, Osokom (Okundi) et Wula.
Bok%C3%A9/Boké :
Boké est la capitale de la préfecture de Boké dans la région de Boké en Basse-Guinée, près de la frontière avec la Guinée-Bissau. C'est aussi une sous-préfecture de la Guinée. Situé le long du Rio Nuñez qui coule jusqu'à son embouchure pas trop éloignée sur l'océan Atlantique, Boké est un port. Il est connu pour le musée Boké, autrefois un fort d'esclaves. La commune est desservie par l'aéroport de Boké Baralande. En 2014, la ville et la sous-préfecture environnante avaient une population de 61 449 personnes.
Bok%C3%A9 Aéroport_Baralande/Aéroport de Boké Baralande :
L'aéroport de Boké Baralande (code AITA : BKJ code OACI : GUOK) est un aéroport desservant Boké, la capitale de la région de Boké en Guinée. La balise non directionnelle Boké (Ident : OK) est située sur le terrain.
Musée Bok%C3%A9/Musée Boké :
Le musée préfectoral de Boké ( français : Musée préfectoral de Boké ) est un musée régional situé dans la préfecture de Boké , dans la région de Boké en Guinée . Inauguré en 1982, il est abrité dans un petit fort construit en 1878.
Préfecture de Bok%C3%A9/Préfecture de Boké :
Boké est une préfecture située dans la région de Boké en Guinée. La capitale est Boké. La préfecture couvre une superficie de 11 124 km² et compte 449 405 habitants. Il contient plusieurs régions économiquement importantes du pays, y compris celles engagées dans la pêche, l'exploitation minière et l'agriculture.
Région de Bok%C3%A9/Région de Boké :
La région de Boké est située à l'ouest de la Guinée. Il est bordé par les pays du Sénégal et de la Guinée-Bissau et les régions guinéennes de Kindia et Labé. Sa capitale est la ville de Boké.
Bok%C3%B3w/Boków :
Boków [ˈbɔkuf] est un village du district administratif de Gmina Stąporków, dans le comté de Końskie, dans la voïvodie de Świętokrzyskie, dans le centre-sud de la Pologne. Il se trouve à environ 11 kilomètres (7 mi) au nord de Stąporków, à 13 km (8 mi) à l'est de Końskie et à 40 km (25 mi) au nord de la capitale régionale Kielce. Le village compte 160 habitants.
Bok%C3%B3wka, Podlaskie_Voivodeship/Bokówka, Podlaskie Voivodeship :
Bokówka [bɔˈkufka] est un village du district administratif de Gmina Hajnówka, dans le comté de Hajnówka, voïvodie de Podlachie, dans le nord-est de la Pologne, près de la frontière avec la Biélorussie. Il se trouve à environ 5 kilomètres (3 mi) au sud de Hajnówka et à 54 km (34 mi) au sud-est de la capitale régionale Białystok.
Bok%C5%A1evica/Bokševica :
Bokševica est une montagne de Bosnie-Herzégovine. Il a une altitude de 1 315 m (4 314 pieds) au-dessus du niveau de la mer.
Bok%C5%A1i%C4%87/Bokšić :
Bokšić est un petit village au sud de Čakovci dans la municipalité de Tompojevci.
Bok%C5%A1i%C4%87i/Bokšići :
Bokšići est un village de la municipalité d'Ilijaš, en Bosnie-Herzégovine.
Bok%C5%A1tai, K%C4%97dainiai/Bokštai, Kėdainiai :
Bokštai est un village de la municipalité du district de Kėdainiai, dans le comté de Kaunas, au centre de la Lituanie. Selon le recensement de 2011, le village a une population de 105 personnes. Le village est situé près de la rivière Dotnuvėlė (étang Akademija) et de la route régionale Jonava-Šeduva. Autrefois, cet endroit était connu sous le nom de Kemėšìškiai ou Grigoriškiai.
Bol/Bol :
Bol ou BOL peut faire référence à :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Chad Chaffin

Chaconie/Chaconie : Chaconia peut faire référence à : Warszewiczia coccinea, une espèce de plante à fleurs Chaconia (champignon), un ge...