Rechercher dans ce blog

mercredi 18 mai 2022

Bioko montane chameleon


Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon/Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon :
Le Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon (BBKL) est une encyclopédie biographique allemande couvrant des personnes liées à l'histoire de l'Église, de la philosophie et de la littérature, fondée en 1975 par Friedrich Wilhelm Bautz. Il contient environ 20 000 articles, dont beaucoup étaient auparavant disponibles gratuitement en ligne. L'accès est actuellement payant.
Biographisches Lexikon_des_Kaiserthums_Oesterreich/Biographisches Lexikon des Kaiserthums Oesterreich :
Biographisches Lexikon des Kaiserthums Oesterreich (Anglais, Encyclopédie biographique de l'Empire autrichien) (en abrégé Wurzbach du nom de famille de l'auteur) est un ouvrage en 60 volumes, édité et publié par Constantin von Wurzbach, contenant environ 24 254 biographies critiques de personnages notables de tous les horizons. vie et de toutes les parties de la monarchie austro-hongroise qui y sont nés, y ont vécu ou y ont travaillé pendant la période 1750-1850.
Biographie/Biographie :
Une biographie, ou simplement bio, est une description détaillée de la vie d'une personne. Cela implique plus que des faits de base comme l'éducation, le travail, les relations et la mort ; il dépeint l'expérience d'une personne de ces événements de la vie. Contrairement à un profil ou un curriculum vitae (CV), une biographie présente l'histoire de la vie d'un sujet, mettant en évidence divers aspects de sa vie, y compris des détails intimes de l'expérience, et peut inclure une analyse de la personnalité du sujet. Les œuvres biographiques ne sont généralement pas de la fiction, mais la fiction peut également être utilisée pour dépeindre la vie d'une personne. Une forme approfondie de couverture biographique est appelée écriture héritée. Les œuvres dans divers médias, de la littérature au cinéma, forment le genre connu sous le nom de biographie. Une biographie autorisée est écrite avec la permission, la coopération et parfois la participation d'un sujet ou des héritiers d'un sujet. Une autobiographie est écrite par la personne elle-même, parfois avec l'aide d'un collaborateur ou d'un nègre.
Biographie : The_Greatest_Hits/Biographie : The Greatest Hits :
Biographie : The Greatest Hits est le premier album de compilation des plus grands succès de l'artiste britannique Lisa Stansfield. Sorti par Arista Records le 3 février 2003, il contient dix-sept titres, tubes et chansons rares, dont : "All Around the World", "This Is the Right Time", "Change", "All Woman", "The Real Thing" et "Jamais, jamais je ne t'abandonnerai". L'album, qui a recueilli des critiques positives de la part des critiques de musique, a culminé au numéro trois au Royaume-Uni et a été certifié Or.
Biographie : WWE_Legends/Biographie : Légendes de la WWE :
Biographie : WWE Legends est une série télévisée documentaire américaine de 2021. Un spin-off de la franchise Biography d'A&E, la série a été créée le 18 avril 2021. Le 1er mars 2022, il a été annoncé qu'A&E avait commandé 35 épisodes supplémentaires de la série.
Biographie (Horslips_album)/Biographie (Horslips album) :
Biography est une compilation des plus grands succès du groupe de rock celtique irlandais Horslips. Le premier disque comprend chacun des singles du groupe sortis au Royaume-Uni. Le second comprend les faces B de chacun de ces singles, dont certains n'ont jamais été publiés sur CD auparavant. L'album est sorti le 1er novembre 2013, pour coïncider avec la sortie du livre Tall Tales: The Official Biography of Horslips.
Biographie (programme_TV)/Biographie (programme TV) :
Biography est une série télévisée documentaire américaine et une franchise médiatique créée dans les années 1960 par David L. Wolper et détenue par A&E Networks depuis 1987. Chaque épisode dépeint la vie d'une personne notable avec une narration, des interviews à la caméra, des photographies et des séquences d'archives. L'émission a été diffusée à l'origine en syndication en 1962-1964, et en 1979, sur A&E de 1987 à 2006, et sur The Biography Channel (plus tard Bio, maintenant FYI) de 2006 à 2012. Après une interruption de cinq ans, la franchise a été relancée. en 2017. Au fil des ans, la franchise de médias Biography s'est développée au niveau national et international, créant plusieurs chaînes de télévision par câble, un site Web, un programme pour enfants, une gamme de livres et de disques, et une série de films conçus pour la télévision, des émissions spéciales , et minisérie, entre autres propriétés médiatiques. Biography a remporté un Peabody Award (1962) et trois Emmy Awards (1997, 1999, 2002). La biographie a commencé comme une série télévisée syndiquée du début des années 1960 produite par David Wolper et racontée par Mike Wallace. Il a remporté un prix Peabody, a lancé la carrière de journaliste de Wallace et est devenu un standard dans les films biographiques, largement diffusés dans les salles de classe. Après un renouveau d'un an en 1979, l'émission est revenue sur A&E Networks en 1987. En 1990, A&E a commencé à produire de nouveaux épisodes et a étendu l'émission à une franchise multimédia. Au tournant du siècle, Biography est devenu le programme "phare" d'A&E, remportant trois Emmy Awards, passant d'une nuit par semaine à sept, et engendrant sa propre chaîne de télévision par câble, plusieurs émissions dérivées, un site Web, conçu pour- Des téléfilms, des mini-séries, des livres, des livres audio, des disques et même un jeu de société. Les cotes d'écoute de l'émission ont finalement chuté et son temps d'antenne a été réduit à une nuit par semaine, puis exclusif à The Biography Channel (maintenant FYI). La production de nouveaux épisodes a cessé en 2011 et Biography était presque entièrement hors des ondes en 2012. En 2017, A&E a relancé la franchise Biography avec une série d'émissions spéciales télévisées et de mini-séries.
Biographie (homonymie)/Biographie (homonymie) :
Une biographie est un genre de média basé sur les récits écrits de vies individuelles. Biographie ou biographie peut également faire référence à :
Biographie (revue)/Biographie (revue):
Biography: An Interdisciplinary Quarterly est une revue académique internationale qui fournit un forum pour l'érudition biographique. Ses articles explorent les dimensions théoriques, génériques, historiques et culturelles de l'écriture de vie ; et l'intégration de la littérature, de l'histoire, des arts et des sciences sociales en relation avec la biographie. Il propose également des critiques, des extraits concis de critiques publiées ailleurs, une bibliographie annuelle d'ouvrages sur la biographie, et des listes d'événements à venir, des appels à communications et des nouvelles du domaine. La revue a été fondée en 1978 par George Simson, professeur de littérature à l'Université d'Hawaii. Simson a également fondé le Centre de recherche biographique (BRC) à but non lucratif et le Centre de recherche biographique (CBR) de l'Université. La revue appartient au BRC et est publiée par University of Hawaii Press. Pendant plusieurs années, le professeur Donald James Winslow de l'Université de Boston a été le bibliographe du magazine. En 1994, la rédaction est passée à Craig Howes de l'Université d'Hawaï, qui a progressivement élargi le contenu et a lancé une refonte en 1999. La première édition électronique de la revue est apparue en 2000 sur Project MUSE. La biographie paraît trimestriellement, dans les numéros d'hiver, de printemps, d'été et d'automne. Depuis le volume 22 (1999), le premier numéro de chaque année contient une collection d'articles sur un thème particulier, le premier servant de Festschrift à George Simson. Le dernier numéro de chaque année contient une bibliographie annuelle d'ouvrages sur l'écriture de vie.
Biographie (pièce de théâtre)/Biographie (pièce de théâtre) :
Biography est une pièce de 1932 de SN Behrman.
Index biographique/Index biographique :
L'index biographique est un index bibliographique qui indexe les informations biographiques contenues dans les livres et les magazines. Son contenu se trouve également dans les bases de données bibliographiques Biography Index: Past and Present et Biography Index Retrospective.
Travail de biographie / Travail de biographie :
Le travail de biographie porte essentiellement sur l'intérêt pour l'être humain et le grand mystère de l'existence que nous appelons la vie humaine. C'est une pratique active pour développer la connaissance de soi. C'est une recherche de sens dont peut découler une plus grande compréhension sociale - un intérêt plus profond et authentique pour son prochain. Le travail de biographie est fondé sur le vaste travail de Rudolf Steiner, collectivement appelé science spirituelle ou anthroposophie - "la sagesse ou la connaissance de l'être humain". L'anthroposophie est souvent décrite comme un chemin du spirituel dans l'être humain au spirituel dans le monde ou le cosmos. Une relation profonde existe entre le cosmos ou macrocosme et l'être humain en tant que microcosme. En effet, l'anthroposophie suggère que l'être humain est un microcosme du macrocosme. Pourtant, le travail biographique travaille directement avec l'existence physique, la vie sur terre, qui elle-même en dit long, si l'on veut seulement « apprendre à lire le texte » de l'expérience individuelle, ainsi que celui de l'archétype. L'être humain est donc un pont : d'une part, enchâssé dans la terre, dirigé par les rythmes de la nature, des saisons, de la nuit et du jour, etc. ; et, d'autre part, appartenant au monde spirituel. "Le seul véritable espoir des gens aujourd'hui est probablement un renouvellement de la certitude que nous sommes enracinés dans la terre, et en même temps dans le cosmos", comme l'a si bien décrit Vaclav Havel (La mesure de l'homme).
Biography and_Genealogy_Master_Index/Biography and Genealogy Master Index :
Le Biography and Genealogy Master Index (BGMI) était un index de référence imprimé et est actuellement une base de données exclusive publiée par la Gale Research Company. La base de données répertorie plus de 15 millions d'individus, vivants et décédés, couverts dans plus de 1700 sources de références biographiques.
Biographie en_littérature/Biographie en littérature :
Lors de l'étude de la littérature, la biographie et sa relation à la littérature font souvent l'objet de critiques littéraires et sont traitées sous plusieurs formes différentes. Deux approches savantes utilisent la biographie ou les approches biographiques du passé comme outil d'interprétation de la littérature : la biographie littéraire et la critique biographique. De plus, deux genres de fiction reposent fortement sur l'incorporation d'éléments biographiques dans leur contenu, la fiction biographique et la fiction autobiographique.
Biographie de_Heartbreak/Biographie de Heartbreak :
Biography of Heartbreak est le deuxième album du groupe de pop rock américain This Century. Il est sorti dans le monde entier le 14 mai 2013 via Rude Records en Europe, au Royaume-Uni, en Asie du Sud-Est, en Australie et au Japon, et indépendamment aux États-Unis en partenariat avec leur équipe de direction Eighty One Twenty Three. Produit par Colby Wedgeworth (The Maine, Lydia), l'album comprend "Bleach Blonde" et "Skeletons" ainsi que 11 nouveaux titres. Le 23 avril 2013, This Century a sorti un clip pour le premier single "Slow Dance Night" sur Vevo. À l'appui de l'album, This Century a rejoint The 8123 Tour avec les partenaires du label de gestion The Maine ainsi que A Rocket to the Moon et Brighten.
Biographie d'une_bachelière/Biographie d'une célibataire :
Biography of a Bachelor Girl est une comédie américaine de 1935 réalisée par Edward H. Griffith et écrite par Horace Jackson et Anita Loos. Il est basé sur la pièce "Biography" de SN Behrman. Le film met en vedette Ann Harding, Robert Montgomery, Edward Everett Horton, Edward Arnold, Una Merkel et Charles Richman. Il a été publié le 4 janvier 1935 par Metro-Goldwyn-Mayer.
Biographie of_a_Bookie_Joint/Biographie d'un Bookie Joint :
" Biography of a Bookie Joint " est un documentaire américain diffusé le 30 novembre 1961 sur CBS sous la bannière CBS Reports du réseau . Il a documenté Swartz's Key Shop, un établissement de paris illégal situé au 364 Massachusetts Avenue à Boston. Il a été raconté par Walter Cronkite et le producteur / journaliste Jay McMullen.
Biographie d'un_Esclave/Biographie d'un Esclave :
Biography of a Slave: Being the Experiences of Rev. Charles Thompson est un premier enregistrement de l'expérience de l'esclavage, ou "récit d'esclave" dans le sud des États-Unis. Il a été publié en 1875 et a été abondamment cité par les historiens actuels qui étudient l'esclavage. Thompson décrit en détail ses expériences d'enfance en tant qu'esclave. L'œuvre a été décrite comme un "texte témoin", écrit pour fournir un enregistrement historique de l'expérience.
Biographie de_la_vie_de_Manuel/Biographie de la vie de Manuel :
Biographie de la vie de Manuel est une série de romans, d'essais et de poésie de James Branch Cabell. Il prétend retracer la vie, les illusions et les désillusions de Dom Manuel, comte de Poictesme (une province fictive de France), et de ses descendants physiques et spirituels à travers de nombreuses générations.
Biohabitats/Biohabitats :
Biohabitats, Inc. est une société américaine qui fournit des services de planification de la conservation, de restauration écologique et de conception régénérative. Le siège social de la société est à Baltimore, Maryland.
Biohackers/Biohackers :
Biohackers est une série télévisée techno-thriller allemande créée par Christian Ditter qui a été créée sur Netflix le 20 août 2020. Une semaine après sa sortie, la série a été renouvelée pour une deuxième saison, qui est sortie le 9 juillet 2021.
Biohacking/Biohacking :
Biohacking, biohacker ou biohack peut faire référence à : Biohackers, série télévisée en streaming techno-thriller allemande de 2020
Biohane/Biohane :
Biohane est un village de la municipalité de Tutin, en Serbie. Selon le recensement de 2002, le village a une population de 98 personnes.
Biobonheur/Biobonheur :
Le bio-bonheur, ou bio-bonheur, est l'élévation du bien-être chez l'homme par des méthodes biologiques, y compris l'ingénierie germinale par le dépistage d'embryons avec des gènes associés à un niveau élevé de bonheur, ou l'utilisation de médicaments destinés à augmenter les niveaux de bonheur de base. L'objet est de faciliter la réalisation d'un état de "mieux que bien". Les partisans du biobonheur incluent le philosophe transhumaniste David Pearce, dont le but est de mettre fin à la souffrance de tous les êtres sensibles et l'éthicien canadien Mark Alan Walker. Walker a cherché à défendre le biobonheur au motif que le bonheur devrait intéresser un large éventail de théoriciens de la morale ; et que l'hyperthymie, un état de bonheur de base élevé, est associée à de meilleurs résultats en matière de santé et de réussite humaine. George W. Bush.
Danger biologique : The_Alien_Force/Biohazard : La force extraterrestre :
Biohazard : The Alien Force est un film américain de 1994.
Biohazard (1988_demo_tape)/Biohazard (bande démo 1988) :
La démo de 1988 est la première cassette démo du groupe américain Biohazard, sortie en 1988.
Biohazard (album)/Biohazard (album):
Biohazard est le premier album studio du groupe de heavy metal américain Biohazard, sorti le 30 juin 1990 par Magnetic Air. L'intro de la chanson "Retribution" est tirée du film The Godfather Part II. Les chansons "Wrong Side of the Tracks" et "Hold My Own" ont été réenregistrées pour le deuxième album du groupe, Urban Discipline. Le remaster de 2004 présente une couverture différente de celle du pressage original de 1990.
Danger biologique (bande)/Biohazard (bande) :
Biohazard est un groupe de hardcore américain formé à Brooklyn, New York, en 1987. Ils sont l'un des premiers groupes à fusionner le punk hardcore et le heavy metal avec des éléments de hip hop. La formation originale était composée du bassiste/chanteur Evan Seinfeld, du guitariste Bobby Hambel et du batteur Anthony Meo. Le guitariste / chanteur Billy Graziadei rejoindra Biohazard peu de temps après, transformant le groupe en un quatuor. Depuis février 2016, la formation est composée de Graziadei, Hambel et Danny Schuler.
Biohazard (livre)/Biohazard (livre):
Biohazard, sous-titré The Chilling True Story of the Largest Covert Biological Weapons Program in the World - Told from Inside by the Man Who Ran It, est le titre d'un livre de 1999 de l'ancien chercheur soviétique sur la guerre biologique Ken Alibek qui prétend exposer l'ancien soviétique vaste programme secret d'armes biologiques de l'Union. Le livre est une auto-biographie semi-romantisée décrivant la vie d'un développeur d'armes biologiques. Il a d'abord été publié par Hutchinson au Royaume-Uni en 1999, puis réédité par Arrow Books en 2000.
Biohazard (homonymie)/Biohazard (homonymie) :
Un danger biologique, ou danger biologique, est une substance biologique qui constitue une menace pour la santé des organismes vivants. Biohazard peut également faire référence à : Biohazard (groupe), un groupe américain Biohazard (cassette de démonstration de 1988) Biohazard (album), 1990 Biohazard (livre), un livre non romanesque de 1999 de Ken Alibek Biohazard (film), un film de science-fiction de 1985 film d'horreur BioHazard, un robot de combat Resident Evil, connu au Japon sous le nom de Biohazard, une franchise médiatique d'horreur japonaise Resident Evil 7: Biohazard, un jeu vidéo de 2017
Risque biologique (film)/risque biologique (film) :
Biohazard est un film d'horreur de science-fiction de 1985 réalisé par Fred Olen Ray et mettant en vedette Aldo Ray et Angelique Pettyjohn.
Biohazard 4D-Executer/Biohazard 4D-Executer :
Biohazard 4D-Executer est un film d'horreur biopunk animé en 3D japonais de 2000 basé sur la série Resident Evil de jeux vidéo d'horreur de survie. Il a été créé par Capcom en coopération avec Visual Science Laboratory et distribué par Digital Amuse. Biohazard 4D-Executer a été réalisé par Koichi Ohata et écrit par Daisuke Okamoto, qui était supervisé par les développeurs de la série de jeux. Une sortie limitée, le film de 20 minutes est une attraction dans les parcs à thème japonais depuis novembre 2000 et peut être vu dans les salles de cinéma et les petites cabines. L'histoire est centrée sur la mission d'une escouade militaire envoyée dans la ville infestée de zombies de Raccoon City pour localiser le Dr Cameron, une scientifique qui mène des recherches sur un nouveau type de virus.
Jeux de risques biologiques/Jeux de risques biologiques :
Biohazard Games est une société située à Columbia, dans le Missouri, qui édite des jeux de rôle, pour la plupart conçus par Jeff Barber et Jim Heivilin. La société a tendance à travailler en étroite collaboration avec Fantasy Flight Games.
Biodangereux/Biodangereux :
Biohazardous est un film d'horreur américain de 2001 écrit et réalisé par Michael J. Hein. Il met en vedette Sprague Grayden en tant qu'adolescent qui découvre qu'une société de recherche locale a créé des zombies.
Dossiers Biohazzard / Dossiers Biohazzard :
Biohazzard Records est un label de disques indépendant allemand fondé par le journaliste musical Sascha Bahn et Alexander CH Lorenz (éditeur de la compilation "MUMM") qui ont plus de 20 ans d'expérience dans la gestion de groupes. Biohazzard est un sous-label de Danse Macabre Records, notamment connu pour le groupe gothique Das Ich, qui se concentre sur le gothique, le métal gothique, la vague sombre, la vague froide et la musique électronique. Ses sociétés de distribution sont AL!VE et Kontor Media (distribution numérique). De plus, le label s'occupe de la réservation et de la promotion des groupes. Depuis fin 2007, le label distribue des chansons mp3 promotionnelles avec BitTorrent. Biohazzard désapprouve les droits restrictifs comme les DRM et distribue tout leur matériel sans gestion des droits numériques.
Bioherbicide/Bioherbicide :
Les bioherbicides sont des herbicides composés de phytotoxines, d'agents pathogènes et d'autres microbes utilisés comme lutte biologique contre les mauvaises herbes. Les bioherbicides peuvent être des composés et des métabolites secondaires dérivés de microbes tels que des champignons, des bactéries ou des protozoaires ; ou des résidus végétaux phytotoxiques, des extraits ou des composés uniques dérivés d'autres espèces végétales.
Biohistoire/Biohistoire :
La biohistoire est une école relativement nouvelle de l'historiographie bien que son développement remonte à la fin du XIXe siècle. La biohistoire est définie, selon le biohistorien Stephen Boyden, comme un "système cohérent de connaissances, ou domaine d'étude, qui reflète la large séquence d'événements dans l'histoire de la biosphère et de la civilisation, depuis le début de la vie jusqu'à nos jours. " Pour les historiens qui étudient dans cette école, l'un des principes fondamentaux est la compréhension de la relation entre la biosphère, la collection totale des écosystèmes terrestres combinés et divers éléments humains, y compris les adaptations culturelles et l'impact des forces biologiques sur la société. L'une des choses qui rendent la biohistoire unique est que le "point de départ est l'histoire de la vie sur Terre, et les principes et faits de base de l'évolution, de l'héritage génétique, de l'écologie et de la physiologie". et sensibilités innées de l'espèce humaine, et l'émergence dans l'évolution de l'aptitude humaine à la culture. Cependant, il y a des biohistoriens qui travaillent à éliminer l'affiliation avec la théorie darwinienne, en particulier le darwinisme social, afin de réduire les critiques du déterminisme biologique. Concept similaire à la biohistoire, la biologie évolutive est différente car elle ne prend en compte que les aspects scientifiques des phénomènes et non les implications historiques. Depuis 2010, l'American Historical Association (AHA) n'a pas accepté la biohistoire comme une école d'étude historiographique légitime, bien qu'il y ait des universitaires qui y étudient. Cependant, depuis plus de cent ans, il y a eu des déclarations qui suggèrent une éventuelle acceptation des principes principaux de la biohistoire comme base pour la recherche et l'érudition historiques futures. Le terme biohistoire a des origines contestées parce que de nombreux chercheurs qui écrivent sur le sujet prétendent l'avoir inventé.
Biohit/Biohit :
Biohit Oyj est une société finlandaise qui développe, fabrique et commercialise des produits de biotechnologie et de diagnostic destinés à la recherche et aux soins de santé.
Biohub/Biohub :
Chan Zuckerberg Biohub (CZ Biohub), ou simplement Biohub, est une organisation de recherche à but non lucratif. En plus de soutenir et de mener des recherches originales, CZ Biohub agit comme une plaque tournante et favorise la collaboration scientifique entre UC Berkeley, UCSF et Stanford. Le centre de recherche en sciences médicales du Biohub est financé par un engagement de 600 millions de dollars du PDG et fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, et de son épouse Priscilla Chan. Il est actuellement codirigé par Stephen Quake et Joseph DeRisi. Gajus Worthington a été nommé directeur de l'exploitation de Biohub en 2017 et Sandra Schmid a rejoint le poste de directrice scientifique en 2020.
Micronageur biohybride / Micronageur biohybride :
Un micronageur biohybride peut être défini comme un micronageur constitué à la fois de constituants biologiques et artificiels, par exemple, un ou plusieurs microorganismes vivants attachés à une ou plusieurs parties synthétiques. Ces dernières années, des objets nanoscopiques et mésoscopiques ont été conçus pour se déplacer collectivement en s'inspirant directement de la nature ou en exploitant ses outils existants. Les petits systèmes mésoscopiques à nanoscopiques fonctionnent généralement à de faibles nombres de Reynolds (Re ≪ 1), et comprendre leur mouvement devient difficile. Pour que la locomotion se produise, la symétrie du système doit être brisée. De plus, le mouvement collectif nécessite un mécanisme de couplage entre les entités qui composent le collectif. Pour développer des entités mésoscopiques à nanoscopiques capables d'un comportement d'essaimage, il a été émis l'hypothèse que les entités sont caractérisées par une symétrie brisée avec une morphologie bien définie et sont alimentées par un matériau capable de récolter de l'énergie. Si l'énergie récoltée se traduit par un champ entourant l'objet, alors ce champ peut se coupler au champ d'un objet voisin et apporter une certaine coordination au comportement collectif. De tels essaims robotiques ont été classés par un panel d'experts en ligne parmi les 10 grands défis de groupe non résolus dans le domaine de la robotique. Bien que l'étude de leur mécanisme d'action sous-jacent en soit encore à ses balbutiements, divers systèmes ont été développés qui sont capables de subir un mouvement d'essaimage contrôlé et incontrôlé en récoltant de l'énergie (par exemple, lumineuse, thermique, etc.). Au cours de la dernière décennie, les microrobots biohybrides, dans lesquels des micro-organismes mobiles vivants sont physiquement intégrés à des structures artificielles non attachées, ont suscité un intérêt croissant pour permettre la locomotion active et la livraison de marchandises vers une destination cible. En plus de la motilité, les capacités intrinsèques de détection et de déclenchement d'une réponse appropriée aux changements artificiels et environnementaux rendent les microrobots biohybrides à base de cellules attrayants pour le transport de marchandises vers les cavités inaccessibles du corps humain pour l'administration active locale d'agents diagnostiques et thérapeutiques.
Cellule solaire biohybride/cellule solaire biohybride :
Une cellule solaire biohybride est une cellule solaire fabriquée à partir d'une combinaison de matière organique (photosystème I) et de matière inorganique. Des cellules solaires biohybrides ont été fabriquées par une équipe de chercheurs de l'Université Vanderbilt. L'équipe a utilisé le photosystème I (un complexe protéique photoactif situé dans la membrane thylakoïde) pour recréer le processus naturel de la photosynthèse afin d'obtenir une plus grande efficacité dans la conversion de l'énergie solaire. Ces cellules solaires biohybrides sont un nouveau type d'énergie renouvelable.
Biohydrogène/Biohydrogène :
Le biohydrogène est H2 qui est produit biologiquement. L'intérêt pour cette technologie est élevé car le H2 est un combustible propre et peut être facilement produit à partir de certains types de biomasse. De nombreux défis caractérisent cette technologie, y compris ceux intrinsèques au H2, tels que le stockage et le transport d'un gaz non condensable. Les organismes producteurs d'hydrogène sont empoisonnés par l'O2. Les rendements en H2 sont souvent faibles.
Biohydrométallurgie/Biohydrométallurgie :
La biohydrométallurgie est une technique dans le monde de la métallurgie qui utilise des agents biologiques (bactéries) pour récupérer et traiter des métaux tels que le cuivre. Les progrès de la biohydrométallurgie moderne ont commencé avec la biolixiviation du cuivre plus efficacement dans les années 1950
Hormonothérapie substitutive bio-identique/Traitement hormonal substitutif bio-identique :
L'hormonothérapie substitutive bio-identique (BHRT), également connue sous le nom d'hormonothérapie bio-identique ou d'hormonothérapie naturelle, est l'utilisation d'hormones identiques au niveau moléculaire aux hormones endogènes dans l'hormonothérapie substitutive. Il peut également être combiné avec des tests sanguins et salivaires des niveaux d'hormones et l'utilisation de préparations pharmaceutiques pour obtenir des hormones dans le but d'atteindre un niveau cible d'hormones dans le corps. Un certain nombre d'affirmations de certains partisans de l'hormonothérapie substitutive bio-identique n'ont pas été confirmées par des tests scientifiques. Les hormones spécifiques utilisées dans le BHT comprennent l'estrone, l'estradiol, la progestérone (qui sont disponibles à la fois dans les produits manufacturés approuvés par la FDA et sous forme de produits pharmaceutiques), la testostérone, la déhydroépiandrostérone (DHEA) (la testostérone et la DHEA ont des limites strictes imposées sur leur disponibilité et approbation au Canada et aux États-Unis) et l'estriol (qui est disponible en Europe mais n'est pas approuvé au Canada et aux États-Unis). Le BHT composé sur mesure est une pratique presque entièrement limitée aux États-Unis. Le BHT composé est une forme de médecine alternative. Il a été promu comme une panacée pour de nombreuses maladies et pour soulager les symptômes de la ménopause, au-delà de l'objectif médical de réduire le risque d'ostéoporose. Il existe peu de preuves à l'appui de ces revendications supplémentaires; on s'attend à ce que les hormones présentent les mêmes risques et avantages que les médicaments approuvés comparables pour lesquels il existe des preuves basées sur des recherches et une réglementation approfondies. L'exception est la progestérone, qui peut avoir un meilleur profil d'innocuité que les progestatifs artificiels, bien que des comparaisons directes avec les progestatifs n'aient pas été faites. Les risques associés au processus moins contrôlé de préparation d'hormones bio-identiques ne sont pas clairement compris. De plus, la précision et l'efficacité des tests salivaires n'ont pas été définitivement prouvées, et les effets à long terme de l'utilisation des tests sanguins pour atteindre les niveaux cibles d'hormones n'ont pas été étudiés. La Société internationale de la ménopause, le Congrès américain des obstétriciens et gynécologues, la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada, la Société endocrinienne, la Société nord-américaine de la ménopause (NAMS), la Food and Drug Administration des États-Unis, l'Association américaine des endocrinologues cliniques, l'Association médicale américaine, L'American Cancer Society et la Mayo Clinic ont publié des déclarations selon lesquelles il manque de preuves que les avantages et les risques des hormones bio-identiques sont différents de leurs homologues non bio-identiques bien étudiés ; jusqu'à ce que de telles preuves soient produites, les risques doivent être traités comme s'ils étaient similaires; et que les produits hormonaux composés peuvent présenter des risques supplémentaires liés à la préparation. Un problème majeur de sécurité dans le BHT composé est qu'il n'y a aucune obligation d'inclure des notices d'emballage, malgré le potentiel d'effets indésirables graves (y compris des effets indésirables potentiellement mortels) associés au THS. Cela peut conduire les consommateurs à être trompés (et lésés), car ils sont induits en erreur en leur faisant croire que tous les problèmes et dangers liés aux hormones sont exclusivement liés aux hormones non bio-identiques, et que le BHT composé est donc sûr et n'a pas d'effets secondaires. En réalité, les risques des hormones bio-identiques n'ont pas été étudiés dans la mesure des hormones non bio-identiques, de sorte que les risques ne sont pas bien compris. Les organismes de réglementation exigent des pharmacies qu'elles incluent des informations importantes sur la sécurité de l'hormonothérapie substitutive conventionnelle (CHRT) via des notices d'emballage.
Informatique de la bioimage/Informatique de la bioimage :
L'informatique de la bioimage est un sous-domaine de la bioinformatique et de la biologie computationnelle. Il se concentre sur l'utilisation de techniques informatiques pour analyser des bioimages, en particulier des images cellulaires et moléculaires, à grande échelle et à haut débit. L'objectif est d'obtenir des connaissances utiles à partir d'images complexes et hétérogènes et de métadonnées associées. Les microscopes automatisés sont capables de collecter un grand nombre d'images avec une intervention minimale. Cela a conduit à une explosion des données, qui nécessite absolument un traitement automatique. De plus, et de manière surprenante, pour plusieurs de ces tâches, il est prouvé que les systèmes automatisés peuvent être plus performants que les humains. De plus, les systèmes automatisés sont impartiaux, contrairement à l'analyse humaine dont l'évaluation peut (même inconsciemment) être influencée par le résultat souhaité. L'accent a été mis de plus en plus sur le développement de nouvelles techniques de traitement d'images, de vision par ordinateur, d'exploration de données, de bases de données et de visualisation pour extraire, comparer, rechercher et gérer les connaissances biologiques dans ces problèmes à forte intensité de données.
Bioindicateur/Bioindicateur :
Un bioindicateur est une espèce (une espèce indicatrice) ou un groupe d'espèces dont la fonction, la population ou l'état peut révéler l'état qualitatif de l'environnement. Les espèces indicatrices les plus courantes sont les animaux. Par exemple, les copépodes et autres petits crustacés aquatiques qui sont présents dans de nombreux plans d'eau peuvent être surveillés pour détecter les changements (biochimiques, physiologiques ou comportementaux) qui peuvent indiquer un problème au sein de leur écosystème. Les bioindicateurs peuvent nous renseigner sur les effets cumulatifs de différents polluants dans l'écosystème et sur la durée d'existence d'un problème, ce que les tests physiques et chimiques ne peuvent pas. Un moniteur biologique ou un biomoniteur est un organisme qui fournit des informations quantitatives sur la qualité de l'environnement. autour de. Par conséquent, un bon biomoniteur indiquera la présence du polluant et peut également être utilisé pour tenter de fournir des informations supplémentaires sur la quantité et l'intensité de l'exposition. Un indicateur biologique est aussi le nom donné à un procédé d'évaluation de la stérilité d'un milieu par l'utilisation de souches de micro-organismes résistants (ex. Bacillus ou Geobacillus). Les indicateurs biologiques peuvent être décrits comme l'introduction d'un micro-organisme hautement résistant dans un environnement donné avant la stérilisation, des tests sont effectués pour mesurer l'efficacité des processus de stérilisation. Comme les indicateurs biologiques utilisent des micro-organismes hautement résistants, tout processus de stérilisation qui les rend inactifs aura également tué des agents pathogènes plus courants et plus faibles.
Parc bioindustriel_Silvano_Fumero/Parc bioindustriel Silvano Fumero :
Le Bioindustry Park Silvano Fumero (BiPCa) est un parc scientifique et technologique situé à Canavese près de Turin dans le nord-ouest de l'Italie. Le parc a été créé pour promouvoir et développer la recherche biotechnologique, pour accueillir des entreprises opérant dans la recherche et le développement et piloter la production dans le secteur des sciences de la vie. Des entreprises telles que Merck Serono et Bracco ont choisi le parc comme site pour leurs activités de recherche et développement.
Moissonneur bioinformatique / Moissonneur bioinformatique :
Le Bioinformatic Harvester était un méta-moteur de recherche bioinformatique créé par le Laboratoire européen de biologie moléculaire, puis hébergé et développé par le KIT Karlsruhe Institute of Technology pour les gènes et les informations associées aux protéines. Harvester fonctionne actuellement pour les informations basées sur l'homme, la souris, le rat, le poisson zèbre, la drosophile et l'Arabidopsis thaliana. Harvester relie plus de 50 ressources bioinformatiques populaires et permet des recherches croisées. Harvester sert chaque jour des dizaines de milliers de pages aux scientifiques et aux médecins. Depuis 2014, le service est en panne.
Bioinformatique/Bioinformatique :
La bioinformatique ((écouter)) est un domaine interdisciplinaire qui développe des méthodes et des outils logiciels pour comprendre les données biologiques, en particulier lorsque les ensembles de données sont volumineux et complexes. En tant que domaine scientifique interdisciplinaire, la bioinformatique combine la biologie, la chimie, la physique, l'informatique, l'ingénierie de l'information, les mathématiques et les statistiques pour analyser et interpréter les données biologiques. La bioinformatique a été utilisée pour des analyses in silico de requêtes biologiques à l'aide de techniques mathématiques et statistiques. . Les utilisations courantes de la bioinformatique comprennent l'identification de gènes candidats et de polymorphismes nucléotidiques simples (SNP). Souvent, une telle identification est faite dans le but de mieux comprendre la base génétique de la maladie, les adaptations uniques, les propriétés souhaitables (en particulier chez les espèces agricoles) ou les différences entre les populations. De manière moins formelle, la bioinformatique tente également de comprendre les principes d'organisation au sein des séquences d'acides nucléiques et de protéines, appelés protéomique. Le traitement des images et du signal permet d'extraire des résultats utiles à partir de grandes quantités de données brutes. Dans le domaine de la génétique, il aide au séquençage et à l'annotation des génomes et de leurs mutations observées. Il joue un rôle dans l'exploration de texte de la littérature biologique et le développement d'ontologies biologiques et génétiques pour organiser et interroger les données biologiques. Il joue également un rôle dans l'analyse de l'expression et de la régulation des gènes et des protéines. Les outils bioinformatiques aident à comparer, analyser et interpréter les données génétiques et génomiques et plus généralement à la compréhension des aspects évolutifs de la biologie moléculaire. À un niveau plus intégratif, il aide à analyser et à cataloguer les voies et réseaux biologiques qui constituent une partie importante de la biologie des systèmes. En biologie structurale, il aide à la simulation et à la modélisation de l'ADN, de l'ARN, des protéines ainsi que des interactions biomoléculaires.
Bioinformatique, et_Empirical_%26_Theoretical_Algorithmics_Lab/Bioinformatique, et Laboratoire d'algorithmes empiriques et théoriques :
Le Laboratoire de bioinformatique et d'algorithmique empirique et théorique (BETA Lab ou court β) est un laboratoire de recherche au sein du Département d'informatique de l'UBC. Fondé en 2000 par Anne Condon, Will Evans, Holger H. Hoos, David G. Kirkpatrick et Nick Pippenger, le BETA Lab est le centre de recherche en bioinformatique, en algorithmique empirique et en informatique théorique du département. Le BETA Lab accueille des membres du corps professoral, des étudiants diplômés et des stagiaires d'été. Depuis la création du BETA Lab, ses membres ont résolu des problèmes en informatique et en bioinformatique, notamment la satisfiabilité booléenne (SAT), l'établissement de calendriers, la détermination du gagnant dans les enchères combinatoires, la prédiction de la structure des protéines dans les modèles de réseau, ainsi que la prédiction et la conception de Structures secondaires de l'ARN. Au sein du Département d'informatique de l'UBC, le laboratoire BETA entretient des liens étroits avec le Laboratoire d'intelligence computationnelle et de robotique (LCI) et d'autres groupes de recherche.
Bioinformatique (revue)/Bioinformatique (revue) :
Bioinformatics (parfois appelé Bioinformatics Oxford journal) est une revue scientifique bihebdomadaire à comité de lecture couvrant la recherche et les logiciels en bioinformatique et en biologie computationnelle. C'est le journal officiel de l'International Society for Computational Biology (ISCB), avec PLOS Computational Biology. Les auteurs peuvent payer un supplément pour le libre accès et sont autorisés à s'auto-archiver après 1 an. La revue a été créée sous le nom de Computer Applications in the Biosciences (CABIOS) en 1985. Le rédacteur en chef fondateur était Robert J. Beynon. En 1998, la revue a obtenu son nom actuel et a établi une version en ligne de la revue. Il est publié par Oxford University Press et, depuis 2014, les rédacteurs en chef sont Alfonso Valencia et Janet Kelso. Les éditeurs précédents incluent Chris Sander, Gary Stormo, Christos Ouzounis, Martin Bishop et Alex Bateman. En 2014, ces cinq éditeurs ont été nommés les premiers éditeurs honoraires de bioinformatique. Selon les Journal Citation Reports, la revue a un facteur d'impact de 5,610 en 2019. De 1998 à 2004, Bioinformatics était la revue officielle de l'ISCB. En 2004, comme de nombreux membres de l'ISCB avaient des abonnements institutionnels à Bioinformatics, l'ISCB a décidé de ne pas renouveler son contrat avec la revue. En 2005, PLOS Computational Biology est devenu le journal officiel de l'ISCB. En janvier 2009, la bioinformatique est redevenue une revue officielle de l'ISCB, aux côtés de PLOS Computational Biology. Les actes de la conférence Intelligent Systems for Molecular Biology et de la Conférence européenne sur la biologie computationnelle ont été publiés dans des numéros spéciaux de Bioinformatics depuis 2001 et 2002, respectivement. Suite à des problèmes budgétaires, les universités grecques ont abandonné leurs abonnements à la bioinformatique en 2013.
Institut de bioinformatique_ (Singapour)/Institut de bioinformatique (Singapour) :
L'Institut de bioinformatique (abréviation : BII) est l'un des instituts de sciences biomédicales de l'Agence pour la science, la technologie et la recherche (A*STAR). BII a été fondée en 2001 par le Dr Rajagopal en tant qu'unité de support pour la gestion des services bioinformatiques et informatiques. Cependant, depuis août 2007, il a été redéfini comme une organisation de recherche biologique à l'arrivée de l'actuel directeur exécutif, le Dr Frank Eisenhaber. BII se concentre sur "la recherche en sciences de la vie axée sur la biologie informatique visant à la découverte de mécanismes biomoléculaires". BII développe également des outils de recherche informatisés et effectue des vérifications expérimentales dans ses propres installations expérimentales ou en collaboration avec des groupes appropriés. BII héberge la revue Scientific Phone Apps and Mobile Devices with SpringerNature. Il y a actuellement quatre divisions de recherche dans BII : Séquence biomoléculaire à fonction Modélisation biomoléculaire et imagerie de conception Informatique Recherche translationnelle Sous le Dr Sebastian Maurer-Stroh, l'équipe de BII a vérifié la qualité des séquences génomiques téléchargées par divers pays dans la base de données GISAID qui stocke et partage COVID -19 données virales.
Conférence Open_Source_Bioinformatique/Conférence Open Source Bioinformatique :
La Bioinformatics Open Source Conference (BOSC) est une conférence académique sur la programmation open source en bioinformatique organisée par l'Open Bioinformatics Foundation. La conférence a lieu chaque année depuis 2000 et se déroule comme une réunion satellite de deux jours précédant la conférence Intelligent Systems for Molecular Biology (ISMB).
Réseau_de recherche en bioinformatique/Réseau de recherche en bioinformatique :
Bioinformatics Research Network (BRN) est une organisation à but non lucratif basée sur la recherche en science ouverte qui vise à offrir des opportunités de bénévolat et une formation à la recherche en bioinformatique gratuite et ouverte à tous. Il a été créé en mars 2021 et plus tard légalement enregistré en tant qu'organisation à but non lucratif 501(c)(3). Son objectif principal est d'établir un réseau mondial ouvert à toute personne intéressée par la bioinformatique, quelle que soit sa formation académique, et de fournir une formation en bioinformatique, un mentorat et la possibilité de collaborer à des projets de recherche passionnants.
Centres de ressources_bioinformatiques/Centres de ressources bioinformatiques :
Les centres de ressources bioinformatiques (BRC) sont un groupe de cinq centres de recherche basés sur Internet créés en 2004 et financés par le NIAID (l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses). Les BRC ont été formés en réponse aux menaces posées par les maladies émergentes et ré- les agents pathogènes émergents, en particulier les agents pathogènes de catégorie A, B et C des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), et leur utilisation potentielle dans le bioterrorisme. L'intention du NIAID en finançant ces centres de bioinformatique est d'aider les chercheurs impliqués dans la caractérisation expérimentale de ces agents pathogènes et la formation de médicaments, de vaccins ou d'outils de diagnostic pour les combattre. Les principaux objectifs des CRB sont les suivants : 1) créer des bases de données complètes de données bioinformatiques fiables et à jour (génétiques, protéomiques, biochimiques ou microbiologiques) liées aux agents pathogènes d'intérêt ; 2) Fournir aux chercheurs un accès facile à ces données grâce à des interfaces utilisateur de recherche et de récupération de données sur Internet; 3) Fournir aux chercheurs des outils informatiques pertinents et de pointe pour l'analyse bioinformatique de ces données. Les cinq BRC sont soutenus par diverses institutions, publiques et privées, à travers les États-Unis et le Canada. Chaque CRB se concentre sur un groupe différent d'agents pathogènes.
Bioinformatique et_Biologie_Insights/Bioinformatique et Biologie Insights :
Bioinformatics and Biology Insights est une revue universitaire en libre accès évaluée par des pairs qui se concentre sur l'application de la bioinformatique à la recherche biologique. La revue a été initialement publiée par Libertas Academica, mais SAGE Publications en est devenue l'éditeur en septembre 2016. La revue est éditée par Erich Bornberg-Bauer.
Découverte_bioinformatique_des_ARN_non_codants/Découverte bioinformatique des ARN non-codants :
Des ARN non codants ont été découverts en utilisant à la fois des approches expérimentales et bioinformatiques. Les approches bioinformatiques peuvent être divisées en trois grandes catégories. La première concerne la recherche d'homologie, bien que ces techniques soient par définition incapables de trouver de nouvelles classes d'ARNnc. La deuxième catégorie comprend des algorithmes conçus pour découvrir des types spécifiques d'ARNnc qui ont des propriétés similaires. Enfin, certaines méthodes de découverte sont basées sur des propriétés très générales de l'ARN, et sont ainsi capables de découvrir des types entièrement nouveaux d'ARNnc.
Système_de_gestion_du_flux_de_travail_bioinformatique/Système de gestion du flux de travail bioinformatique :
Un système de gestion de flux de travail bioinformatique est une forme spécialisée de système de gestion de flux de travail conçu spécifiquement pour composer et exécuter une série d'étapes de calcul ou de manipulation de données, ou un flux de travail, liés à la bioinformatique. Il existe actuellement de nombreux systèmes de flux de travail différents. Certains ont été développés plus généralement en tant que systèmes de flux de travail scientifiques destinés à être utilisés par des scientifiques de nombreuses disciplines différentes telles que l'astronomie et les sciences de la Terre. Tous ces systèmes sont basés sur une représentation abstraite de la façon dont un calcul se déroule sous la forme d'un graphe orienté, où chaque nœud représente une tâche à exécuter et les arêtes représentent soit le flux de données, soit les dépendances d'exécution entre différentes tâches. Chaque système fournit généralement une interface visuelle, permettant à l'utilisateur de créer et de modifier des applications complexes avec peu ou pas d'expertise en programmation.
Bioinformatiste/Bioinformatiste :
'
Rapport Bioinitiative/Rapport Bioinitiative :
Le rapport BioInitiative est un rapport sur la relation entre les champs électromagnétiques (EMF) associés aux lignes électriques et aux appareils sans fil et la santé. Il a été auto-publié en ligne, sans examen par les pairs, le 31 août 2007, par un groupe "de 14 scientifiques, chercheurs et professionnels des politiques de santé publique". Le rapport BioInitiative indique qu'il s'agit d'un examen des risques controversés pour la santé des champs électromagnétiques et des rayonnements radiofréquences. Certains documents BioInitiative mis à jour ont été publiés dans une revue dans un numéro édité par l'un des membres du groupe, et une version 2012 du rapport a été publiée le 7 janvier 2013. Il a été fortement critiqué par des groupes de recherche indépendants et gouvernementaux pour son manque d'équilibre.
Bioinorganic Chemistry_Award/Prix de la chimie bioinorganique :
Le prix de chimie bioinorganique est décerné par la division Dalton de la Royal Society of Chemistry tous les deux ans depuis 2009. Le lauréat reçoit 2 000 £ et entreprend une tournée de conférences au Royaume-Uni.
Chimie bioinorganique/Chimie bioinorganique :
La chimie bioinorganique est un domaine qui examine le rôle des métaux en biologie. La chimie bioinorganique comprend l'étude des phénomènes naturels tels que le comportement des métalloprotéines ainsi que des métaux introduits artificiellement, y compris ceux qui ne sont pas essentiels, en médecine et en toxicologie. De nombreux processus biologiques tels que la respiration dépendent de molécules appartenant au domaine de la chimie inorganique. La discipline comprend également l'étude de modèles inorganiques ou mimiques qui imitent le comportement des métalloprotéines.En tant que mélange de biochimie et de chimie inorganique, la chimie bioinorganique est importante pour élucider les implications des protéines de transfert d'électrons, des liaisons et de l'activation du substrat, du transfert d'atomes et de groupes. la chimie ainsi que les propriétés des métaux en chimie biologique. Le développement réussi de travaux véritablement interdisciplinaires est nécessaire pour faire progresser la chimie bioinorganique.
Bioinspiration/Bioinspiration :
La bioinspiration est le développement de nouveaux matériaux, dispositifs et structures inspirés des solutions trouvées dans l'évolution et le raffinement biologiques qui se sont produits au cours de millions d'années. L'objectif est d'améliorer la modélisation et la simulation du système biologique pour parvenir à une meilleure compréhension des caractéristiques structurelles essentielles de la nature, telles qu'une aile, à utiliser dans les futures conceptions bioinspirées. La bioinspiration diffère du biomimétisme en ce que ce dernier vise à répliquer précisément les conceptions des matériaux biologiques. La recherche bioinspirée est un retour aux origines classiques de la science : c'est un domaine basé sur l'observation des fonctions remarquables qui caractérisent les organismes vivants et tente d'abstraire et d'imiter ces fonctions.
Bioinspiration %26_Biomimétique/Bioinspiration & Biomimétique :
Bioinspiration & Biomimetics est une revue à comité de lecture qui publie des recherches impliquant l'étude et la distillation de principes et de fonctions trouvés dans des systèmes biologiques qui ont été développés au cours de l'évolution. Il était trimestriel de 2006 à 2014 et est devenu bimestriel en 2015. Le rédacteur en chef est Robert J Full de l'Université de Californie, Berkeley, États-Unis.
Matériel bioinstructif/Matériel bioinstructif :
Les matériaux bioinstructifs fournissent des instructions aux cellules ou tissus biologiques, par exemple des instructions immunitaires lorsque les monocytes sont cultivés sur certains polymères qu'ils polarisent en macrophages pro- ou anti-inflammatoires avec des applications potentielles dans des dispositifs implantés, ou des matériaux pour la réparation des tissus musculo-squelettiques. En raison du manque d'informations sur le mécanisme de contrôle des matériaux des cellules, au-delà de la reconnaissance générale du rôle important des biomolécules adsorbées, le criblage à haut débit de grandes bibliothèques de matériaux, de topographies et de formes est souvent utilisé pour identifier les systèmes de matériaux instructifs cellulaires. Applications de matériaux bioinstructifs comme substrats pour la production de cellules souches, la délivrance de cellules et la réduction de la réaction des corps étrangers et des revêtements pour réduire les infections sur les dispositifs médicaux. Cette approche sans lixiviation est distincte des stratégies de contrôle des infections reposant sur la libération d'antibiotiques, la délivrance de cytokines ou le guidage des cellules par des épitopes localisés en surface inspirés de la nature.
Bioinstrumentation/Bioinstrumentation :
La bioinstrumentation ou l'instrumentation biomédicale est une application du génie biomédical, qui se concentre sur les dispositifs et la mécanique utilisés pour mesurer, évaluer et traiter les systèmes biologiques. Il se concentre sur l'utilisation de plusieurs capteurs pour surveiller les caractéristiques physiologiques d'un humain ou d'un animal. Une telle instrumentation est née d'une nécessité pour surveiller en permanence les signes vitaux des astronautes lors des missions Mercury, Gemini et Apollo de la NASA. La bioinstrumentation est un domaine nouveau et à venir, se concentrant sur le traitement des maladies et reliant les mondes de l'ingénierie et de la médecine. La majorité des innovations dans le domaine ont eu lieu au cours des 15 à 20 dernières années. La bioinstrumentation a révolutionné le domaine médical et a rendu le traitement des patients beaucoup plus facile. Les instruments/capteurs convertissent les signaux trouvés dans le corps en signaux électriques. Il existe de nombreux sous-domaines dans la bioinstrumentation, notamment : les options biomédicales, la création de capteurs, les tests génétiques et l'administration de médicaments. D'autres domaines de l'ingénierie, tels que le génie électrique et l'informatique, sont liés à la bioinstrumentation. La bioinstrumentation a depuis été intégrée dans la vie quotidienne de nombreuses personnes, avec des smartphones dotés de capteurs capables de mesurer la fréquence cardiaque et la saturation en oxygène, et la disponibilité généralisée de applications de fitness, avec plus de 40 000 applications de suivi de la santé sur iTunes uniquement. Les appareils de suivi de la condition physique portés au poignet ont également gagné en popularité, avec une suite de capteurs embarqués capables de mesurer la biométrie de l'utilisateur et de les relayer vers une application qui enregistre et suit les informations pour des améliorations.
Agriculture biointensive/Agriculture biointensive :
L'agriculture biointensive est un système agricole biologique qui vise à obtenir des rendements maximaux sur une superficie minimale de terres, tout en augmentant simultanément la biodiversité et en maintenant la fertilité du sol. L'objectif de la méthode est la durabilité à long terme sur la base d'un système fermé. Il est particulièrement efficace pour les jardiniers amateurs et les petits exploitants agricoles des pays en développement, et a également été utilisé avec succès dans les petites exploitations commerciales.
Biointerface/Biointerface :
Une biointerface est la région de contact entre une biomolécule, une cellule, un tissu biologique ou un organisme vivant ou un matériau organique considéré comme vivant avec un autre biomatériau ou un matériau inorganique/organique. La motivation pour la science des biointerfaces découle du besoin urgent d'accroître la compréhension des interactions entre les biomolécules et les surfaces. Le comportement des systèmes macromoléculaires complexes aux interfaces des matériaux est important dans les domaines de la biologie, de la biotechnologie, du diagnostic et de la médecine. La science des biointerfaces est un domaine multidisciplinaire dans lequel les biochimistes qui synthétisent de nouvelles classes de biomolécules (acides nucléiques peptidiques, peptidomimétiques, aptamères, ribozymes et protéines modifiées) coopèrent avec des scientifiques qui ont développé les outils pour positionner les biomolécules avec une précision moléculaire (méthodes de sondes proximales, nano -et les méthodes de microcontact, la lithographie par faisceau d'électrons et rayons X, et les méthodes d'auto-assemblage ascendantes), les scientifiques qui ont développé de nouvelles techniques spectroscopiques pour interroger ces molécules à l'interface solide-liquide, et les personnes qui les intègrent dans des dispositifs fonctionnels (physiciens appliqués, chimistes analytiques et bioingénieurs). Des biointerfaces bien conçues faciliteraient les interactions souhaitables en fournissant des surfaces optimisées où la matière biologique peut interagir avec d'autres matériaux inorganiques ou organiques, par exemple en favorisant l'adhésion des cellules et des tissus sur une surface. dans les microenvironnements artificiels et la médecine régénérative Approches computationnelles et de modélisation des biointerfaces Membranes et biodétection à base de membranes Peptides, glucides et ADN aux biointerfaces Pathogenèse et détection des agents pathogènes Interfaces de conception moléculaire Interfaces nanotubes/nanoparticulesLes domaines associés aux biointerfaces sont la biominéralisation, les biocapteurs, les implants médicaux, etc. .
Bioinvent/Bioinvent :
BioInvent International est une société suédoise de biotechnologie au stade clinique qui découvre et développe de nouveaux anticorps immunomodulateurs de première classe pour le traitement du cancer. La plate-forme technologique validée et exclusive FIRST™ de la société identifie simultanément les cibles et les anticorps qui s'y lient, générant de nombreux nouveaux candidats-médicaments prometteurs pour alimenter le vaste pipeline de développement clinique de la société ou pour des licences et des partenariats supplémentaires. De plus, la société dispose d'une unité de fabrication entièrement intégrée, exclusive et à la pointe de la technologie. Martin Welschof est PDG depuis 2018.
Bio-irrigation/Bio-irrigation :
La bioirrigation fait référence au processus par lequel les organismes benthiques nettoient leurs terriers avec de l'eau sus-jacente. L'échange de substances dissoutes entre l'eau interstitielle et l'eau de mer sus-jacente qui en résulte est un processus important dans le contexte de la biogéochimie des océans. Les écosystèmes marins côtiers abritent souvent des organismes qui déstabilisent les sédiments. Ils modifient l'état physique des sédiments. Améliorant ainsi les conditions pour les autres organismes et eux-mêmes. Ces organismes provoquent également souvent une bioturbation, qui est couramment utilisée de manière interchangeable ou en référence à la bioirrigation. La bioirrigation fonctionne comme deux processus différents. Ces processus sont connus sous le nom de remaniement des particules et de ventilation, qui sont le travail des macro-invertébrés benthiques (généralement ceux qui creusent). Ce remaniement et cette ventilation des particules sont causés par les organismes lorsqu'ils se nourrissent (alimentation de la faune), défèquent, creusent et respirent. La bioirrigation est responsable d'une grande quantité de transport oxydatif et a un impact important sur les cycles biogéochimiques.
Bioisostère/Biisostère :
En chimie médicinale , les bioisostères sont des substituants chimiques ou des groupes ayant des propriétés physiques ou chimiques similaires qui produisent des propriétés biologiques globalement similaires à celles d'un autre composé chimique. Dans la conception de médicaments, le but de l'échange d'un bioisostère contre un autre est d'améliorer les propriétés biologiques ou physiques souhaitées d'un composé sans apporter de modifications significatives à la structure chimique. L'utilisation principale de ce terme et de ses techniques est liée aux sciences pharmaceutiques. Le bioisostérisme est utilisé pour réduire la toxicité, modifier la biodisponibilité ou modifier l'activité du composé du plomb et peut modifier le métabolisme du plomb.
Centrale_thermique_biojoule/Centrale thermique Biojoule :
La centrale thermique de Biojoule est une centrale thermique alimentée au biogaz de 2,4 MW (3 218 ch) au Kenya, la plus grande économie de la Communauté de l'Afrique de l'Est.
Biokhimiya/Biokhimiya :
Biokhimiya est une revue scientifique russe de biochimie à comité de lecture publiée par Nauka/Interperiodica. La revue a été créée par l'Académie des sciences de l'URSS (aujourd'hui Académie des sciences de Russie) et la Société russe de biochimie en 1936. La traduction anglaise Biochemistry (Moscou) est publiée depuis 1956. Elle est actuellement éditée par Vladimir P. Skulachev.
Biocinétique/Biocinétique :
La biocinétique peut faire référence à :
Biocinétique (Porter_Ricks_album)/Biocinétique (Porter Ricks album) :
Biokinetics est le premier album du duo de musique électronique Thomas Köner et Andy Mellwig connu sous le nom de Porter Ricks. Sorti en 1996, c'était la première sortie sur le label berlinois Chain Reaction. Il est considéré comme un classique du genre dub techno.
Bioko/Bioko :
Bioko (; historiquement Fernando Po ; Bube : Ëtulá Ëria) est une île à 32 km (20 mi) au large de la côte ouest de l'Afrique et de la partie la plus septentrionale de la Guinée équatoriale. Sa population était de 335 048 habitants au recensement de 2015 et couvre une superficie de 2 017 km2 (779 milles carrés). L'île est située au large du segment ambazonien du Cameroun, dans la partie du golfe du Biafra du golfe de Guinée. Sa géologie est volcanique ; son plus haut sommet est le Pico Basile à 3 012 m (9 882 pieds). Malabo, sur la côte nord de l'île, est la capitale de la Guinée équatoriale.
Bioko Allen%27s_bushbaby/Bushbaby de Bioko Allen :
Le bushbaby de Bioko Allen ( Sciurocheirus alleni ), également connu sous le nom de galago écureuil de Bioko , est une espèce de primate de la famille des galagos trouvée à Bioko , en Guinée équatoriale . Son habitat naturel est constitué de forêts sèches subtropicales ou tropicales. Le bushbaby est actuellement quasi menacé, selon l'Union internationale pour la conservation de la nature.
Bioko Nord/Bioko Nord :
Bioko Norte (prononciation espagnole : [ˈbjo.ko ˈnoɾ.te] ; espagnol pour "North Bioko") est la deuxième province la plus peuplée des sept provinces de la Guinée équatoriale, après la province de Wele-Nzas. La capitale provinciale, Rebola , et la capitale nationale, Malabo sont situés ici. Fortement boisé avec peu de développement urbain, la partie centrale sud comprend une partie du Parque Nacional del Pico Basilé, un parc national de 330 kilomètres carrés (130 milles carrés) qui a été créé en 2000. Sur la côte nord-est est un hôtel géré par la chaîne Sofitel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Chaotic-neutral

Lié au chaos/Lié au chaos : Chaosbound est le huitième roman de la série de livres Runelords, écrit par David Farland, et a été publié ...