Rechercher dans ce blog

vendredi 13 mai 2022

Bertil af ugglas


Berthold Delbr%C3%BCck/Berthold Delbrück :
Berthold Gustav Gottlieb Delbrück (prononciation allemande : [ˈbɛʁthɔlt ˈdɛl.bʁʏk] (écouter) ; 26 juillet 1842 - 3 janvier 1922) était un linguiste allemand qui se consacra à l'étude de la syntaxe comparée des langues indo-européennes.

Berthold E._Schwarz/Berthold E. Schwarz :
Berthold Eric Schwarz, MD (24 octobre 1924 - 16 septembre 2010) était psychiatre et chercheur en spiritualité et activité paranormale.
Berthold Ebbecke/Berthold Ebbecke :
Berthold Ebbecke (1906-1969) était un acteur et scénariste allemand. Il a collaboré avec Ludwig Metzger.
Berthold anglais/Berthold anglais :
Berthold Englisch (9 juillet 1851, Hotzenplotz - 19 octobre 1897, Vienne) était un maître d'échecs autrichien de premier plan. Englisch est né en Silésie autrichienne (alors Autriche-Hongrie) dans une famille juive. Il gagnait sa vie comme agent boursier. Il remporte les tournois de Leipzig 1879 (1er Congrès DSB), de Wiesbaden 1880 (ex-equo avec Blackburne et A. Schwarz, devant Schallopp, Mason, Bird, Winawer, etc.) et de Vienne 1896 (Quadrangular). a perdu deux matchs contre Vincenz Hruby en 1882 et contre Emanuel Lasker en 1890, tous deux marquant 1,5 : 3,5, et a fait match nul avec Harry Nelson Pillsbury 2,5 : 2,5 (+0 –0 =5) en 1896, tous à Vienne.
Berthold Epstein/Berthold Epstein :
Berthold Epstein (1er avril 1890 - 9 juin 1962) était un pédiatre, professeur et scientifique qui a été enrôlé comme médecin dans le camp de concentration d'Auschwitz pendant la Seconde Guerre mondiale.
Berthold Faust/Berthold Faust :
Berthold Faust est un artiste allemand (né en 1935, Hofheim am Taunus), surtout connu pour ses dessins réalistes et détaillés de la nature et des animaux. Pour atteindre la précision dans les moindres détails, il utilise des spécimens préparés par des musées, des photographies et même des microscopes. La formation privée qu'il a reçue de Ludwig Meidner, qui était associé au Hofheimer Künstlerkreis, un groupe d'artistes associés à Hofheim, a été déterminante dans sa carrière.
Berthold Fernow/Berthold Fernow :
Berthold Fernow (28 novembre 1837 - 3 mars 1908) était un historien, auteur et bibliothécaire américain d'origine allemande (État de New York).
Berthold Furtmeyr/Berthold Furtmeyr :
Berthold Furtmeyr était un miniaturiste allemand, attesté comme citoyen de Ratisbonne entre 1470 et 1501. Il a contribué à un manuscrit de l'Ancien Testament de G. Rorer entre 1470 et 1472. Son œuvre principale est la décoration d'un missel de cinq volumes pour l'archevêque Bernhard von Rohr, achevé en 1481 ou 1482.
Berthold Goldschmidt/Berthold Goldschmidt :
Berthold Goldschmidt (18 janvier 1903 - 17 octobre 1996) était un compositeur juif allemand qui a passé la majeure partie de sa vie en Angleterre. La suppression de son œuvre par l'Allemagne nazie, ainsi que le dédain avec lequel de nombreux critiques modernistes ailleurs ont rejeté son lyrisme «anachronique», ont bloqué le compositeur dans le désert pendant de nombreuses années avant de lui donner un renouveau dans sa dernière décennie.
Berthold Gra%C3%9Fmuck/Berthold Graßmuck :
Berthold Graßmuck (13 janvier 1917 - 18 octobre 1942) était un as de la Luftwaffe et récipiendaire de la croix de chevalier de la croix de fer pendant la Seconde Guerre mondiale. La croix de chevalier de la croix de fer a été décernée pour reconnaître une bravoure extrême sur le champ de bataille ou un leadership militaire réussi. Berthold Graßmuck a été abattu par la flak soviétique le 18 octobre 1942 au-dessus de l'aérodrome de Pitomnik pendant la bataille de Stalingrad. Au cours de sa carrière, il a été crédité de 65 victoires.
Berthold Gr%C3%BCnfeld/Berthold Grünfeld :
Berthold Grünfeld (22 janvier 1932 - 20 août 2007) était un psychiatre norvégien, sexologue et professeur de médecine sociale à l'Université d'Oslo. Il était également un expert reconnu en psychiatrie médico-légale, souvent employé par les tribunaux norvégiens pour examiner les plaidoyers de défense contre la folie.
Berthold Guthmann/Berthold Guthmann :
Berthold Guthmann (13 avril 1893 - 29 septembre 1944) était un avocat allemand et un vétéran de la Première Guerre mondiale. Guthmann, un juif allemand, était le chef séculier de la communauté juive de Wiesbaden dans ses dernières années de 1938 à 1942 et a été assassiné au camp de concentration d'Auschwitz en 1944.
Berthold Hatschek/Berthold Hatschek :
Berthold Hatschek (3 avril 1854 à Skrbeň - 18 janvier 1941 à Vienne) était un zoologiste autrichien connu pour ses études embryologiques et morphologiques sur les invertébrés.
Berthold Hochschild/Berthold Hochschild :
Berthold Hochschild (6 mars 1860 - 24 janvier 1928) était un magnat des mines, un fondateur de l'American Metal Company et un philanthrope.
Berthold Hoeckner/Berthold Hoeckner :
Berthold Hoeckner est un musicologue allemand qui est professeur JW Van Gorkom et directeur du département de musique à l'Université de Notre Dame. Il a fait ses études à la Musikhochschule Cologne, à l'Université de Cologne et au King's College de Londres avant d'obtenir son doctorat à l'Université Cornell en 1994. Hoeckner a grandi à Olpe, en Allemagne. Hoeckner est spécialisé dans la musique des XIXe et XXe siècles, l'esthétique, Theodor Adorno, la musique et la littérature, la musique de film et la culture visuelle, la psychologie et les neurosciences de la musique. Hoeckner a reçu de nombreux prix et bourses, dont le prix Alfred Einstein de l'American Musicological Society en 1998, une bourse Mellon New Directions de la Fondation Andrew Mellon en 2006-2007 et une bourse de recherche de la Fondation Alexander von Humboldt en 2001-2002. . Il est à l'Université de Chicago depuis 1994 et est également membre du corps professoral du département d'études sur le cinéma et les médias, du département d'études germaniques et du corps professoral du Scherer Center for the Study of American Culture.
Berthold Huber/Berthold Huber :
Berthold Huber (né le 15 février 1950) est un ancien dirigeant syndical allemand. Né à Ulm, Huber a été apprenti comme outilleur et a travaillé chez Kässbohrer. Il rejoint IG Metall et, en 1978, il prend la tête du comité d'entreprise de Kässbohrer. Il a commencé à travailler à temps plein pour le syndicat en 1990 et, en 1991, il est devenu directeur du bureau du président. En 1998, il devient directeur de sa région Bade-Wurtemberg, et est élu vice-président du syndicat en 2003. Il devient président du syndicat en 2007, et est également élu président de la Fédération internationale des métallurgistes, puis passe à son successeur, IndustriALL Global Union. En 2012, Huber a pris sa retraite d'IG Metall, devenant vice-président du conseil d'administration de Volkswagen. En 2015, il a occupé le poste de président par intérim, poste dans lequel il a traité des retombées du scandale des émissions de Volkswagen. Il a siégé au conseil d'administration d'Audi pendant près de vingt ans, prenant sa retraite en 2018. Il siège également aux conseils d'administration de la Max Planck Society et de l'Académie des sciences et de l'ingénierie, et président du conseil de la Fondation Siemens.
Berthold I/Berthold I :
Berthold I peut se référer à: Berthold I, duc de Souabe (vers 1060-1090) Berthold I d'Istrie (vers 1110/1122-1188) Berthold I, comte de Tyrol
Berthold I,_comte_du_Tyrol/Berthold I, comte du Tyrol :
Berthold I (décédé le 7 mars 1180) fut comte de Tyrol d'environ 1165 jusqu'à sa mort. Il était le fils cadet du comte Albert II et de sa femme, Adélaïde de Diessen-Andechs. Les comtes tyroliens purent renforcer leur autonomie vis-à-vis de la Bavière après la destitution du duc de Welf Henri le Fier par le roi Conrad III d'Allemagne en 1139. Vers 1165, Berthold succéda à son frère aîné Albert III comme unique comte du Tyrol. Berthold Ier était marié à sa cousine Agnès (1149-1207), fille du comte Otto Ier d'Ortenburg, lui-même fils du comte Albert Ier du Tyrol. A sa mort, lui succèdent ses fils Berthold II et Henri
Berthold I,_duc_de_Souabe/Berthold I, duc de Souabe :
Berthold I (vers 1060 - 18 mai 1090), mieux connu sous le nom de Berthold de Rheinfelden, était le duc de Souabe de 1079 jusqu'à sa mort. Il était le fils aîné de Rodolphe de Rheinfelden, duc de Souabe, et anti-roi allemand (r.1077-1079) en opposition à Henri IV d'Allemagne. L'identité de la mère de Berthold est contestée. On dit parfois qu'elle est la première épouse de Rudolf, Mathilde d'Allemagne (sœur d' Henri IV ), et parfois qu'elle est la deuxième épouse de Rudolf, Adélaïde de Savoie (si tel était le cas, alors Berthold doit être né après c.1062) , et parfois considéré comme le fils de Rudolf par une autre épouse, inconnue. Après la mort de la seconde épouse de Rudolf, Adélaïde, en 1079, Rudolf avait besoin d'un nouveau superviseur de la résistance sud-allemande, car il était lui-même confiné en Saxe et coupé de ses alliés. en Souabe. Rodolphe fit donc de son fils, Berthold, duc de Souabe. Henry, cependant, a nommé Frédéric de Stauf, qui avait des terres stratégiquement situées à son avantage. Tout au long de la guerre civile contre Henri IV, la Souabe a été plongée dans le chaos. En 1084, Berthold est assiégé par les partisans d'Henri IV. Bien qu'il ait une base de pouvoir plus large, il était de rang inférieur. Il a finalement laissé le combat à son beau-frère, Berthold II, duc de Souabe et Welf IV. Lorsque Berthold mourut sans descendance en 1090 et fut enterré au monastère de Saint Blaise, Berthold II, qui était marié à sa sœur, Agnès de Rheinfelden lui succéda comme duc de Souabe.
Berthold II/Berthold II :
Berthold II peut faire référence à : Berthold II, duc de Carinthie (c. 1000 - 1078) Berthold II, duc de Souabe (c. 1050 - 1111) Berthold II, comte d'Andechs (avant 1099 - 1151)
Berthold II,_comte_d'Andechs/Berthold II, comte d'Andechs :
Berthold II d'Andechs (également connu sous le nom de Berthold IV, Berchtold ou Bertholf ; avant 1099 - 27 juin 1151), membre de la maison d'Andechs, était un noble allemand. Il était comte dirigeant de Dießen et Andechs dans le duché de Bavière, de Plassenburg et Kulmbach en Franconie, ainsi que bailli de l'abbaye de Benediktbeuern.
Berthold II,_duc_de_Carinthie/Berthold II, duc de Carinthie :
Berthold II, duc de Carinthie (vers 1000 - 6 novembre 1078), également connu sous le nom de Berthold I de Zähringen, était un ancêtre de la maison souabe de Zähringen. De 1061 à 1077, il est duc de Carinthie et margrave de Vérone.
Berthold II,_duc_de_Souabe/Berthold II, duc de Souabe :
Berthold II (vers 1050 - 12 avril 1111), également connu sous le nom de Berchtold II, était le duc de Souabe de 1092 à 1098. Après avoir concédé le duché de Souabe au Staufer en 1098, le titre de "duc de Zähringen" était créé pour lui, utilisé à partir de c. 1100 et poursuivi par ses successeurs jusqu'en 1218. Berthold était un fils cadet de Berthold Ier de Zähringen et soutint initialement Rudolf de Rheinfelden contre le roi Henri IV. En 1077, les Zähringer et les Rheinfeldener furent relevés de leurs titres et possessions par le roi. Berthold I de Zähringen mourut en 1078 et son fils Berthold hérita de ses revendications, y compris une revendication sur le duché de Souabe. En 1079, Berthold épousa Agnès de Rheinfelden, la fille de Rudolf. Dans les années suivantes, il devint un fervent partisan du fils aîné de Rudolf, Berthold de Rheinfelden, contre le roi. Il était également en désaccord avec Frédéric de Stauf et les évêques de Bâle et de Strasbourg. Cependant, lorsque la région s'apaise à la fin des années 1080, Berthold se retrouve témoin d'un échange de terres impliquant l'évêque de Bâle (1087). Les tensions montèrent à nouveau en 1090, à la mort de Berthold de Rheinfelden. À ce moment-là, Berthold de Zähringen a affirmé ses prétentions à l'héritage Rheinfeldener en Bourgogne, mais pas leurs titres, qui sont allés au frère cadet de Berthold de Rheinfelden, Otto von Wetter (au) -Rheinfelden. Il a également placé une réclamation sur le duché de Souabe. Soutenu par les Welfs et la papauté, il est élu duc en opposition à Frédéric en 1092. Cette même année, il est choisi comme duc de Carinthie et margrave de Vérone (comme son père) par ceux qui s'opposent au duc Henri V. Berthold, aussi comme son père, n'a jamais détenu de pouvoir réel en Carinthie. En 1093, Berthold et Welf IV signèrent un "serment de paix" à Ulm. D'abord valable uniquement en Souabe, elle fut bientôt étendue à la Bavière et renforça l'opposition à l'empereur dans le sud de l'Allemagne. Vers 1098, Berthold et Frédéric s'entendirent, par lequel Frédéric garda la Souabe, mais Berthold reçut le Reichsvogtei (ou domaines impériaux, selon la source) de Zurich et fut autorisé à conserver un titre ducal. Par cette étape, la relation entre les Zähringer et Henri IV s'est améliorée. En 1105, Berthold était l'allié le plus proche du fils d'Henri, Henri V, qui s'est rebellé contre son père. Berthold, à partir de 1090, étendit son pouvoir dans le Brisgau afin que le territoire de Zähringer s'extraye de l'influence du duc souabe. En 1091, il abandonne le château de Zähringen comme résidence principale, au profit du château de Fribourg nouvellement construit. Berthold fut le premier des Zähringer à détenir le titre de "duc de Zähringen" (à partir de 1100 environ). Il a établi son règne avec la fondation de monastères et d'autres colonies dans la Forêt-Noire. Son territoire était petit et il avait peu de possibilités d'expansion. Son titre ducal a été décrit par Otto de Freising comme l'un des premiers «titres vides» de l'Allemagne médiévale: un titre signifiant peu de signification gouvernementale ou territoriale. Ce n'était pas un bureau politique ou militaire, ni un commandement tribal ou territorial. Au contraire, son titre ducal était une simple dignité et ses domaines étaient des biens familiaux. En 1093, il fonde le monastère bénédictin Saint-Pierre, qui devient le mausolée familial. Les monastères qu'il a fondés étaient généralement des monastères réformés hostiles à l'empereur. Avec le déplacement des comtes de Hohenburg de la région de la Forêt-Noire, Berthold en a fait avec succès son centre de pouvoir. À la fin de sa vie, les domaines de Berthold équivalaient à une justification de son titre grandiose. Il a été remplacé comme duc de Zähringen par son fils aîné, Berthold III. Son deuxième fils, Conrad, succède à Berthold III après onze ans.
Berthold III/Berthold III :
Berthold III peut faire référence à : Berthold III, duc de Zähringen (vers 1085 - 1122) Berthold III d'Andechs (vers 1110/1122 - 1188)
Berthold III,_duc_de_Z%C3%A4hringen/Berthold III, duc de Zähringen :
Berthold III, duc de Zähringen (1085 av. J.-C., décédé le 3 décembre 1122) fut duc de Zähringen de 1111 jusqu'à sa mort. Il était le fils de Berthold II (vers 1050-1111), le premier détenteur du titre ducal. Berthold III était un partisan de l'empereur Henri V et a été impliqué de manière significative dans le Concordat de Worms de 1122. Il était marié à Sophie de Bavière, fille d'Henri IX, duc de Bavière. Il est tué le 3 décembre 1122 près de Molsheim au cours d'une querelle et enterré à l'abbaye Saint-Pierre. Il mourut sans descendance masculine et fut remplacé par son frère, Conrad I (vers 1090–1152).
Berthold II_de_Landsberg/Berthold II de Landsberg :
Bertold de Landsberg (avant 1464 - 4 mai 1502 au château de Rotenburg an der Wümme) était évêque de Verden. Il était également évêque de Hildesheim sous le nom de Berthold II.
Berthold II_von_Katzenelnbogen/Berthold II von Katzenelnbogen :
Berthold II von Katzenelnbogen (fl. 1199–1217) était un noble allemand de la famille des comtes de Katzenelnbogen et un participant à la quatrième croisade (1202–04), qui devint seigneur de Velestino (vers 1205–17) et régent du Royaume de Thessalonique (vers 1217) en Grèce franque. Il était un mécène des poètes et en politique un Gibelin.
Berthold IV/Berthold IV :
Berthold IV peut faire référence à : Berthold IV, duc de Zähringen (1125-1186) Berthold IV, duc de Merania (mort en 1204)
Berthold IV,_duc_de_Z%C3%A4hringen/Berthold IV, duc de Zähringen :
Berthold IV, duc de Zähringen (vers 1125 - 8 décembre 1186) était duc de Zähringen et recteur de Bourgogne. Il était le fils de Conrad Ier, duc de Zähringen et de Clémentie de Luxembourg-Namur. Il a fondé de nombreuses villes, dont Fribourg.
Berthold I_of_Istria/Berthold I d'Istrie :
Berthold III (vers 1110/1122 - 14 décembre 1188), membre de la maison bavaroise des Andechs , fut margrave d'Istrie (sous le nom de Berthold I) de 1173 jusqu'à sa mort. Il était le fils du comte Berthold II d'Andechs, souverain de Dießen en Bavière, de Plassenburg en Franconie et de Stein en Carniole, et de sa première épouse Sophia, fille du margrave Poppo II d'Istrie. Son frère Otto devint prince-évêque de Brixen en 1165. Fidèle partisan de l'empereur Hohenstaufen Frederick Barbarossa, le comte Berthold devint l'un des nobles les plus importants, détenant des domaines étendus en Bavière ainsi qu'en Franconie et en Carniole au sud de l'Est. Alpes. En 1173, il est nommé margrave d'Istrie, succédant à Engelbert III, dernier margrave de la maison de Sponheim et cousin de sa mère Sophie. Lorsqu'en 1180 l'empereur Frédéric déposa le duc de Welf Henri le Lion, il conféra au fils de Berthold, le comte Berthold IV, le titre de duc de Merania, élevant ainsi la maison d'Andechs au statut princier.
Berthold Imhoff/Berthold Imhoff :
Le comte Berthold von Imhoff (14 janvier 1868 - 14 décembre 1939) était un artiste connu pour ses peintures murales et peintures religieuses. Né en Allemagne en 1868, Imhoff a immigré aux États-Unis avec sa famille et s'est installé à Reading, en Pennsylvanie, où il a créé avec succès une entreprise d'art et de fresques. Il a quitté Reading en 1914 et a établi sa maison et son studio dans la région de St. Walburg, en Saskatchewan, au Canada. De là, il a décoré des églises dans de nombreux villages ruraux de la Saskatchewan et du Dakota du Nord et est retourné à Reading pour des travaux commandés.
Berthold Jacob/Berthold Jacob :
Berthold Jacob (12 décembre 1898 à Berlin - 26 février 1944 à Berlin) était un journaliste et pacifiste allemand. Jacob a connu la Première Guerre mondiale alors qu'il servait sur le front occidental en 1918. Cela l'a amené à devenir pacifiste. Il est ensuite devenu un critique radical du militarisme allemand en écrivant des articles sur le réarmement secret allemand et les meurtres de Feme. A partir de 1923, il écrit une série d'articles pour Die Weltbühne sous le pseudonyme "Old Soldier". Cependant, en 1928, il fut poursuivi pour trahison et condamné à neuf mois de prison. Jacob quitte l'Allemagne pour Strasbourg en 1932, où il crée un service de presse indépendant. Cependant, après avoir été attiré à Bâle par l'agent infiltré de la Gestapo Hans Wesemann, Jacob fut kidnappé en mars 1935. Jacob connaissait Wesemann depuis un certain temps et avait servi de témoin au mariage de Wesemann. Wesemann a ensuite été condamné à trois ans de prison pour l'enlèvement. Cela a été étudié par l'officier de police suisse Anton Ganz, qui s'est rendu à Londres pour interroger des personnes telles que Dora Fabian et Karl Korsch. La mort ultérieure de Fabian aux côtés de son amie Mathilde Wurm a fait craindre qu'ils aient été assassinés plutôt que le suicide qui a été le verdict du tribunal du coroner. Cela a contribué au climat d'opinion qui a conduit à une campagne réussie pour sa libération d'Allemagne. Cette campagne s'appuie sur la pression diplomatique suisse et les protestations de l'exil allemand. À son retour en Suisse, il est expulsé vers la France. Ici, il a poursuivi son travail jusqu'au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. Il est interné avec sa femme dans le sud de la France en 1939/40. Cependant, ils réussirent à s'échapper de Marseille et se rendirent au Portugal en 1941. Jacob était l'un des réfugiés aidés par Varian Fry. Cependant, Jacob a de nouveau été kidnappé à Lisbonne par les nazis et détenu dans la prison de la Gestapo à Prinz-Albrecht-Straße, Berlin. En raison des mauvais traitements qu'il a endurés, Berthold Jacob est décédé à l'hôpital juif de Berlin le 26 février 1944.
Berthold KP_Horn/Berthold KP Horn :
Berthold Klaus Paul Horn (né le 8 décembre 1943) est un scientifique américain travaillant dans le domaine de l'intelligence artificielle et de la vision par ordinateur. Il est professeur de génie électrique et d'informatique au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Il est également chercheur principal au Laboratoire d'informatique et d'intelligence artificielle (CSAIL) du MIT.Horn est l'auteur de deux livres et de plus de 300 articles. Ses recherches portent sur la vision artificielle, l'imagerie computationnelle, la suppression des instabilités de flux de trafic et la navigation intérieure. Horn a été élu membre de la National Academy of Engineering en 2002 pour ses contributions à la vision par ordinateur, y compris la récupération de la géométrie tridimensionnelle à partir des intensités d'image. Il a reçu le prix Azriel Rosenfeld de l'IEEE en 2009.
Berthold Keller/Berthold Keller :
Berthold Keller (8 février 1927 - 28 juin 2012) était un dirigeant syndical allemand. Né à Constance, Keller a suivi un apprentissage de tailleur et a trouvé du travail dans une usine de vêtements locale. En 1944, il est appelé dans l'armée, mais est fait prisonnier de guerre en France en mars 1945, et n'est libéré qu'en 1949. (GTB), travaillant à temps plein pour le syndicat à partir de 1955. Il a passé dix ans à travailler comme secrétaire exécutif du président du syndicat, Karl Buschmann, puis en 1972 a été élu à l'exécutif du syndicat à part entière. En 1978, Buschmann a démissionné et Keller a facilement remporté l'élection pour lui succéder. En tant que chef du syndicat, Keller était connu comme un pragmatique, évitant les actions revendicatives. L'industrie textile était en déclin rapide, 200 000 emplois étant perdus de 1978 à 1990, et l'affiliation syndicale a également diminué. Malgré cela, il s'est imposé au niveau international et a été élu président de la Fédération internationale des travailleurs du textile, de l'habillement et du cuir en 1988. de l'industrie, réalisant une réorganisation et la formation d'une nouvelle société fiduciaire, avec le soutien de l'État. Il a pris sa retraite en 1992, lorsque ce travail a été achevé.
Berthold Kempinski/Berthold Kempinski :
Berthold Kempinski (10 octobre 1843 - 14 mars 1910) était un caviste, restaurateur et hôtelier polonais et allemand.
Berthold Koch/Berthold Koch :
Berthold Koch (22 février 1899 - 2 mai 1988) était un maître d'échecs et journaliste allemand.
Berthold Kohler/Berthold Kohler :
Berthold Kohler (né le 29 décembre 1961) est un journaliste allemand et l'un des quatre éditeurs du principal journal conservateur allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung. Après des études de sciences politiques à l'Université de Bamberg et à la London School of Economics, il a commencé en 1989 à travailler à la rédaction politique du Frankfurter Allgemeine Zeitung. Au début des années 90, il fut envoyé comme correspondant à Prague, plus tard à Vienne, où il fut correspondant pour les affaires d'Europe de l'Est et du Sud. En 1999, il est nommé éditeur du Frankfurter Allgemeine Zeitung.
Berthold Korts/Berthold Korts :
Berthold Korts (21 mai 1912 - 29 août 1943) était un aviateur militaire de la Luftwaffe allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, un as de chasse crédité de 113 victoires aériennes, c'est-à-dire 113 combats aériens entraînant la destruction de l'avion ennemi. missions de combat inconnues. Il a été "as en un jour" quatre fois, abattant cinq avions ou plus en une seule journée. Né à Karlsruhe, Korts suit une formation de pilote de chasse et est affecté au Jagdgeschwader 52 (JG 52–52nd Fighter Wing) en juin 1942. Combattant sur le front de l'Est, il remporte sa première victoire aérienne le 6 août 1942 lors de Case Blue, le offensive stratégique d'été de 1942 dans le sud de la Russie. En juillet 1943, il est nommé Staffelkapitän (chef d'escadron) du 9. Staffel (9e escadron) du JG 52. Le 17 août, Korts remporte sa 100e victoire aérienne. Un peu plus d'une semaine plus tard, le 29 août, il a reçu la croix de chevalier de la croix de fer, la plus haute distinction des forces militaires et paramilitaires de l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce jour-là, Korts et son ailier ont disparu au combat à la suite d'un combat près d'Amvrosiivka.
Berthold Landauer/Berthold Landauer :
Berthold Landauer (parfois donné comme Berchtold) (fl. 1396, d. 1430/1432) était un peintre allemand actif à Nuremberg. Son nom est mentionné pour la première fois dans les registres civiques, les listes d'impôts et les comptes municipaux en 1396. Cette année-là, il est accepté comme citoyen, prêtant serment civique sous le titre de "peintre". Les registres fiscaux du district de St. Sebaldus indiquent qu'un "peintre ber[thold]" y vivait; selon une entrée dans l'édition de 1408 du Harnischbuch , le «peintre de Berchtold» devait fournir une armure lors de sa conscription dans l'armée. En 1413 apparaît pour la première fois le nom "Berchtold Landauer". En 1421, le maître est répertorié pour la première fois comme chef de famille. Landauer est connu pour s'être marié et avoir eu trois fils; l'aîné, Marcus (mort en 1468), est inscrit sur la liste de recrutement de 1429 comme "Marcus peintre". Il mourut en 1432, année où une lettre de Sebald Schreyer, maître de l'église Saint-Sebaldus, se souvient de lui comme "le regretté maître peintre de Berchtold". Certains érudits ont tenté de lier Landauer au maître de l'autel Imhoff; ces tentatives reposent sur la présence simultanée des deux artistes dans la même ville et ne sont généralement pas étayées par des preuves stylistiques.
Berthold Lasker/Berthold Lasker :
Berthold Lasker (également, selon le registre des naissances Jonathan Berthold Barnett) (31 décembre 1860 à Berlinchen - 19 octobre 1928 à Berlin) était un médecin, écrivain et maître d'échecs allemand.
Berthold Laufer/Berthold Laufer :
Berthold Laufer (11 octobre 1874 - 13 septembre 1934) était un anthropologue et géographe historique allemand spécialisé dans les langues d'Asie de l'Est. Le Musée américain d'histoire naturelle l'appelle «l'un des sinologues les plus distingués de sa génération».
Berthold Leibinger/Berthold Leibinger :
Berthold Leibinger (26 novembre 1930 - 16 octobre 2018) était un ingénieur en mécanique, homme d'affaires et philanthrope allemand. Il était à la tête de la société allemande Trumpf, leader de la technologie laser, et fondateur de la fondation à but non lucratif Berthold Leibinger Stiftung. Il a siégé au conseil consultatif de grandes entreprises et a reçu un doctorat honorifique de l'Université de Stuttgart.
Berthold Leibinger_Innovationspreis/Berthold Leibinger Innovationspreis :
Le Berthold Leibinger Innovationspreis est un prix décerné à ceux qui ont créé une technologie laser appliquée et des innovations sur l'application ou la génération de lumière laser. Il est ouvert aux participants du monde entier. Il est décerné tous les deux ans par la fondation allemande à but non lucratif Berthold Leibinger Stiftung. Trois prix sont décernés d'une valeur de 100 000 euros. Les lauréats sont sélectionnés parmi huit finalistes qui présentent leur travail en séance de jury. Le jury est composé d'experts internationaux de différents domaines.
Berthold Leibinger_Stiftung/Berthold Leibinger Stiftung :
La fondation allemande Berthold Leibinger Stiftung a été fondée en 1992 par l'ingénieur, entrepreneur et mécène Berthold Leibinger à Ditzingen près de Stuttgart, en Allemagne. La fondation à but non lucratif se consacre aux questions culturelles, scientifiques, religieuses et sociales. Le capital social s'élève à 9,9 millions d'euros (en 2008). Depuis 2000, la fondation décerne tous les deux ans le prix international de l'innovation Berthold Leibinger Innovationspreis pour la technologie laser appliquée. Le Berthold Leibinger Zukunftspreis (angl. : futur prix) honore les jalons de la recherche sur l'application ou la génération de lumière laser depuis 2006. La fondation Leibinger soutient le programme de bourses de l'Académie américaine de Berlin.
Berthold Leibinger_Zukunftspreis/Berthold Leibinger Zukunftspreis :
Le Berthold Leibinger Zukunftspreis (angl. : prix du futur) est un prix international récompensant l'excellence de la recherche sur l'application ou la génération de lumière laser. Depuis 2006, il est décerné tous les deux ans par la fondation allemande à but non lucratif Berthold Leibinger Stiftung avec un montant de 50 000 euros, non affecté.
Berthold Litzmann/Berthold Litzmann :
Berthold Litzmann (18 avril 1857 - 14 octobre 1926) était professeur d'études allemandes et historien de la littérature. Il a été professeur à l'Université de Bonn et le fondateur de la Société pour l'histoire de la littérature, qui comprenait également Thomas Mann.Il est connu comme l'auteur d'une biographie en trois parties de Clara Schumann.Litzmann est né à Kiel, le fils de Carl Conrad Theodor Litzmann. Il est mort à Munich.
Berthold Lubetkin/Berthold Lubetkin :
Berthold Romanovich Lubetkin (14 décembre 1901 - 23 octobre 1990) était un architecte géorgien-britannique qui a été le pionnier du design moderniste en Grande-Bretagne dans les années 1930. Son travail comprend le complexe de logements Highpoint, la piscine Penguin du zoo de Londres, le centre de santé Finsbury et le spa Green Estate.
Berthold Maria_Schenk_Graf_von_Stauffenberg/Berthold Maria Schenk Graf von Stauffenberg :
Berthold Maria Schenk Graf von Stauffenberg (né le 3 juillet 1934) est un général allemand à la retraite de la Bundeswehr. Au début de sa carrière, il commande la plus grande base militaire d'Allemagne. Au moment de sa retraite en 1994, il était le soldat le plus ancien d'Allemagne, ayant servi dans la Heer (armée) pendant trente-huit ans. Il est le fils du colonel de la Seconde Guerre mondiale et chef de la résistance Claus von Stauffenberg.
Berthold M%C3%BCller-Oerlinghausen/Berthold Müller-Oerlinghausen :
Berthold Müller-Oerlinghausen (10 février 1893 à Oerlinghausen sous le nom de Berthold Müller - 22 juin 1979 à Kressbronn) était un sculpteur allemand.
Berthold Nebel/Berthold Nebel :
Berthold Nebel (1889-1964) était un sculpteur américain. Berthold Nebel est né en 1889 à Bâle, en Suisse, et est venu aux États-Unis avec ses parents quand il avait un an. Il pourrait être confondu avec le sculpteur allemand Paul Nebel de Düsseldorf, célèbre pour ses études de mouvement d'élans et d'ours coulés en bronze à la demande de Kraas, Berlin.
Berthold Neumoegen/Berthold Neumoegen :
Berthold Neumoegen (19 novembre 1845 - 21 janvier 1895) était un investisseur boursier américain d'origine allemande et un entomologiste amateur spécialisé dans les lépidoptères. Neumoegen (orthographe allemande : Neumögen) est né à Francfort-sur-le-Main où il a fait ses études et connu pour sa maîtrise de six langues. Il est devenu membre de la Bourse de New York à partir du 29 mai 1879 et a été courtier et banquier chez M. Neumoegen Co., 40 Exchange Place. Il a collecté des papillons et des mites vers 1874 et a collaboré avec des entomologistes comme Harrison Dyar et Herman Strecker. Il a employé Jacob Doll pour organiser ses collections privées et faire des collections lors de voyages. Il est mort d'une longue infection tuberculeuse (consommation). Ses collections ont été données au Brooklyn Museum puis transférées à la US National Collection. Une espèce d'hespériide, Agathymus neumoegeni, a été nommée en son honneur par Henry Edwards en 1882.
Berthold Oppenheim/Berthold Oppenheim :
Berthold Oppenheim (1867–1942) était le rabbin d'Olomouc, en Moravie, de 1892 à 1939. Il a été assassiné en 1942 au camp d'extermination de Treblinka.
Berthold Possemeyer/Berthold Possemeyer :
Berthold Klemens Possemeyer (né le 20 mai 1951) est un baryton allemand d'opéra et de concert, et professeur de chant à l'Université de musique et des arts du spectacle de Francfort-sur-le-Main.
Berthold Rembolt/Berthold Rembolt :
Berthold Rembolt (mort en 1518) était un imprimeur médiéval.
Berthold Ribbentrop/Berthold Ribbentrop :
Berthold Ribbentrop était un forestier pionnier allemand qui a travaillé en Inde avec Sir Dietrich Brandis et d'autres. On dit qu'il a inspiré le personnage de Muller de Rudyard Kipling dans In the Rukh (1893), l'une des premières de ses histoires du livre de la jungle. Berthold Ribbentrop était inspecteur général des forêts du gouvernement indien à partir de 1885. En 1900, il a écrit Forestry dans l'Inde britannique, dans laquelle il écrivait qu'il arrivait à la fin de sa carrière. Il a décrit le manque précoce d'expertise forestière parmi les administrateurs britanniques de l'Inde et a écrit que M. Brandis, alors inspecteur général des forêts, a été autorisé, vers la fin de 1866, à sélectionner deux jeunes officiers formés pour le Service forestier en Allemagne. , l'un d'eux était le Dr William Schlich, mon prédécesseur en tant qu'inspecteur général des forêts et maintenant directeur de la Coopers Hill Forest School, l'autre moi-même.
Berthold Ruppel/Berthold Ruppel :
Berthold Ruppel (mort en 1494 ou 1495) fut le premier imprimeur à Bâle, en Suisse, actif à partir d'au moins 1468. Il est originaire de Hanau, en Hesse (Allemagne), et a vraisemblablement travaillé avec Johannes Gutenberg à Mayence en 1455 (où il s'appelait Bechtolff von Hanau). On compte 21 œuvres, principalement religieuses, issues de son imprimerie connues. La plus ancienne est une Bible en latin, de 1468. Au moins 5 ouvrages ont été créés en collaboration avec Michael Wenssler et Bernhard Richel.
Berthold Schenk_Graf_von_Stauffenberg/Berthold Schenk Graf von Stauffenberg :
Berthold Alfred Maria Schenk Graf von Stauffenberg (15 mars 1905, Stuttgart - 10 août 1944, Berlin-Plötzensee) était un aristocrate et avocat allemand qui était un conspirateur clé dans le complot visant à assassiner Adolf Hitler le 20 juillet 1944, aux côtés de son jeune frère, Colonel Claus Schenk Graf von Stauffenberg. Après l'échec du complot, Berthold a été jugé et exécuté par le régime nazi.
Berthold Schwarz/Berthold Schwarz :
Berthold Schwarz (parfois orthographié Schwartz), également connu sous le nom de Berthold le Noir et der Schwartzer, était un légendaire alchimiste allemand (ou dans certains récits danois ou grec) de la fin du 14ème siècle, crédité de l'invention de la poudre à canon du 15ème au 19ème- littérature européenne du siècle. La prétendue période d'activité de Schwarz (à la fin du XIVe siècle) se situe donc entre les premiers signalements de poudre à canon en Europe à la fin du XIIIe siècle et le développement d'applications efficaces dans l'artillerie au milieu du XVe siècle. On ne sait pas si Schwarz est une personne historique. Il a été suggéré qu'il était en effet un alchimiste historique qui a développé la poudre à canon en Allemagne, mais d'autres érudits le considèrent comme purement légendaire.
Berthold Seitz/Berthold Seitz :
Berthold Seitz (né le 25 juin 1962 à Schwarzenbach (Bavière)) est un ophtalmologiste allemand, professeur et directeur du département d'ophtalmologie du centre médical universitaire de la Sarre à Homburg, en Sarre. Il est connu pour ses contributions scientifiques dans les domaines de la greffe de cornée (en particulier les méthodes de minimisation de l'astigmatisme postopératoire), de la chirurgie de la cataracte et du calcul de la lentille artificielle après chirurgie cornéenne réfractive ainsi que des techniques de greffe de membrane amniotique et de ses schémas d'intégration histologique dans la cornée. .
Berthold Slupik/Berthold Slupik :
Berthold Slupik (31 juillet 1928 - 5 mars 1992) était un pentathlète moderne allemand. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1952.
Maison Berthold Spitz/Maison Berthold Spitz :
La maison Berthold Spitz est une maison historique à Albuquerque, au Nouveau-Mexique, qui est significative en tant que meilleur exemple de l'architecture de l'école des Prairies de la ville. Il a été construit vers 1910 par Berthold Spitz (vers 1860–1933) et son épouse Fannie Schutz Spitz (1873–1943). Berthold était un marchand juif allemand né en Bohême (République tchèque actuelle) et immigré à Albuquerque vers 1880. Il dirigeait une entreprise prospère de marchandises sèches et fit quelques incursions dans la politique locale avant d'être nommé maître de poste de la ville en 1921. Fannie a grandi à El Paso et s'est distinguée en tant qu'inventrice de la première décortiqueuse commerciale de pignons de pin. Elle a été décrite par l' Albuquerque Journal comme "la plus grande autorité connue sur l'écrou de piñon et ses possibilités". La maison a été conçue par Henry C. Trost de la firme El Paso de Trost & Trost. Il a été inscrit au registre des biens culturels de l'État du Nouveau-Mexique en 1975 et au registre national des lieux historiques en 1977. La maison est un bâtiment en maçonnerie de deux étages avec un toit en croupe largement en surplomb. La conception est relativement simple et n'a pas la lourde ornementation de certaines des autres maisons de Trost dans les Prairies, y compris sa propre résidence à El Paso. La maison Spitz a des murs en stuc avec des garnitures en bois sombre autour des fenêtres à battants et un seuil en saillie au deuxième étage. L'élévation avant est symétrique, avec un porche d'entrée en croupe, tandis que l'arrière a une projection asymétrique à deux étages et des motifs de fenêtres moins réguliers.
Berthold Stein/Berthold Stein :
Berthold Stein (1847–1899) était un botaniste et lichénologue prussien. Après avoir travaillé comme disciple au Jardin botanique de Berlin en 1865, il devint directeur du Jardin botanique d'Innsbruck. Il occupe ce poste de 1873 à 1880, période au cours de laquelle il commence également à récolter des lichens. De 1880 à 1890, il est surintendant royal du Jardin botanique de l'Université de Wrocław. Basé sur une citation en 1879 par Stein lui-même, il peut être considéré comme un élève de Gustav Körber. Son principal domaine d'intérêt était la flore de Silésie. Il a beaucoup travaillé sur la taxonomie des genres Masdevallia, Pescatoria (comme Pescatorea) et Paphiopedilum dans la famille des orchidées.
Berthold Sterneck/Berthold Sterneck :
Berthold Sterneck, de son vrai nom Berthold Stern (30 avril 1887 - 25 novembre 1943) était une basse d'opéra autrichienne. Sterneck était considéré comme l'un des chanteurs de basse les plus remarquables du monde germanophone et a célébré le succès international. Après 1933, Sterneck et sa famille ont été victimes de l'Holocauste en Allemagne nazie.
Berthold Suhle/Berthold Suhle :
Berthold Suhle (1er janvier 1837, Stolp, province de Poméranie, aujourd'hui Pologne - 26 janvier 1904, Allemagne) était un maître d'échecs allemand. Né à Stolp (Słupsk, alors royaume de Prusse, aujourd'hui Pologne), il étudie la philosophie, la philologie et la nature à Berlin (1855–1857) et à Bonn (1857–1859). Il remporte un match avec Bartolomeo Forlico (11,5 : 9,5) à Venise 1858, défaite contre Adolf Anderssen (+0 –5 =2) à Cologne 1859 et (+13 –27 =8) à Breslau d'avril à septembre 1859, victoire contre Bernhard von Guretzky-Cornitz (+6 –1 =3) à Berlin 1860, a fait match nul avec Anderssen (+3 –3 =2) à Berlin 1864 et a battu Philipp Hirschfeld (+7 –0 =2) à Berlin 1865.Il était l'auteur de Der Schachkongress zu London im Jahre 1862 nebst dem Schachkongresse zu Bristol im Jahre 1861 (Berlin 1864, deux parties), et a écrit avec Gustav Neumann un livre bien accueilli sur les dernières théories d'échecs, Die neueste Theorie und Praxis des Schachspiels seit dem Schachkongress zu New York iJ 1857. Ein vollständiger Cursus der neuesten Spieleröffnungskunst (Berlin 1865). Il a également été co-rédacteur en chef de la Deutsche Schachzeitung. Suhle a cessé de jouer pour enseigner de 1877 à 1901 et a été nommé professeur en 1895.
Berthold Teusner/Berthold Teusner :
Berthold Herbert Teusner CMG (16 mai 1907 - 7 août 1992) était un homme politique australien qui a représenté le siège de la Chambre d'assemblée d'Australie du Sud d'Angas de 1944 à 1970 pour la Ligue libérale et country. Il a été président de la Chambre d'assemblée de l'Australie du Sud de 1956 à 1962.
Tours Berthold/Tours Berthold :
Berthold Tours (Rotterdam, 17 décembre 1838 - Londres, 11 mars 1897) était un violoniste, compositeur et éditeur de musique anglais d'origine néerlandaise. Son premier professeur de musique fut son père, Barthelemy Tours (1797-1864), qui fut organiste du Groote ou St Laurens Kerk à Rotterdam pendant trente ans, chef d'orchestre et violoniste de renommée européenne, alors qu'il étudiait la composition avec Johannes Verhulst . Plus tard, il étudie la composition avec François-Joseph Fétis au conservatoire de Bruxelles puis poursuit ses études à Leipzig. A Leipzig, Tours reçoit une invitation du prince George Galitzin, condisciple, à se rendre en Russie comme second violon dans un quatuor à cordes. qui serait engagé par le tsar. Le quatuor s'est produit au Palais d'Hiver de Saint-Pétersbourg et dans les palais voisins. Tours devint alors le directeur adjoint du chœur de l'Opéra Impérial, puis se rendit avec Galitzin à Covent Garden, Londres en 1861, en tant que lecteur de partition. Il fut organiste à St Helen's, Bishopsgate de 1864 à 1865, à St Peter's, Stepney de 1865 à 1867, et enfin à l'église suisse de Holborn de 1867 à 1879. Après la mort de Galitzin, Tours devient rédacteur en chef de Novello & Co en 1872, et rédacteur en chef en 1878 à la suite de Sir John Stainer. Les œuvres qu'il a éditées comprenaient Iphigénie en Aulis, Iphigénie en Tauride et Orphée de Gluck ; L'Étoile du nord de Meyerbeer ; Il sérail et Zauberflöte de Mozart ; Guillaume Tell de Rossini ; Der Fliegender Holländer et Lohengrin de Wagner ; Euryanthe de Weber ; Elie de Mendelssohn ; Mors et Vita et Redemption de Gounod, de nombreux albums de piano, et bien d'autres. Il a également arrangé des partitions d'opérettes de Gilbert et Sullivan pour piano et voix. Il était également compositeur et a composé une cantate pour voix féminines intitulée The Home of Titania (1893); un hymne intitulé A Festival Ode (1893) pour orgue et soprano, qui a été interprété lors de l'inauguration du nouvel orgue de l'église St. Basil à Bassaleg, au Pays de Galles ; un décor de la Sainte Communion anglicane en do; une mise en musique du Te Deum en fa ; les hymnes, Voici, l'ange du Seigneur, Les piliers de la terre appartiennent au Seigneur, Ô victime salvatrice et Dieu a désigné un jour ; de la musique accessoire à Hamlet et Roméo et Juliette de Shakespeare, et une introduction au violon appelée simplement The Violin, ainsi qu'un livre de trente mélodies pour violon. Ce tuteur a été utilisé en Grande-Bretagne et aux États-Unis et s'est vendu à près de cent mille exemplaires. Il a également composé des œuvres pour orgue dont Fantasia en ut, Allegretto Grazioso, Menuetto et Postlude. La sœur de Tours était l'épouse de Woldemar Bargiel et son ancien élève. Son fils et élève Frank Tours (1877-1963) devint un célèbre chef d'orchestre, compositeur et arrangeur à Londres et à New York, et devint finalement directeur musical de studio à Hollywood ; il a fait la plupart des orchestrations de la partition d' Irving Berlin pour The Cocoanuts (1925) avec les Marx Brothers , et a été directeur musical de la version à l'écran de 1929 de la pièce. Un autre ancien élève était le compositeur et auteur Arthur Hervey.
Berthold Type_Foundry/Berthold Type Foundry :
H. Berthold AG a été l'une des fonderies de caractères les plus importantes et les plus prospères au monde pendant la majeure partie de l'ère typographique moderne, réussissant la transition du type de fonderie au type à froid et ne se dissolvant qu'à l'ère des caractères numériques.
Berthold Ullman/Berthold Ullman :
Berthold Louis Ullman (18 août 1882 à Chicago, Illinois - 26 juin 1965 au Vatican) était un érudit classique américain. Ullman est né à Chicago de Louis Ullman et d'Eleanora Fried. Il a fait ses études à l'Université de Chicago (AB 1903, Ph.D. 1908). Il a rejoint la faculté de Chicago et a également enseigné à l'Université de Pittsburgh et à l'Iowa State University. Il a enseigné à l'Université de Chicago de 1925 à 1944 avant de rejoindre l'Université de Caroline du Nord à Chapel Hill, devenant professeur de latin à Kenan et directeur de département. La collection de la bibliothèque d'Ullman formait le noyau de la bibliothèque actuelle du département des classiques de l'Université de Caroline du Nord. Ullman fut également président de l'American Philological Association en 1935. En 1948, il fut élu membre de l'American Academy of Arts and Sciences. Il épousa Mary Louise Bates le 1er septembre 1909. Leur fils Edward Ullman, né en 1912, est devenu géographe. En tant qu'érudit, Ullman s'est concentré sur la langue latine, la tradition manuscrite des textes anciens et le latin à la Renaissance.
Berthold V,_Duke_of_Z%C3%A4hringen/Berthold V, duc de Zähringen :
Berthold V, duc de Zähringen (1160 - 18 février 1218 à Fribourg-en-Brisgau), également connu sous le nom de Bertold V ou Berchtold V, fut duc de Zähringen de 1186 jusqu'à sa mort. Il était le fils de Berthold IV et Heilwig de Frohburg.
Berthold VII,_comte_de_Henneberg-Schleusingen/Berthold VII, comte de Henneberg-Schleusingen :
Berthold VII, comte de Henneberg-Schleusingen (surnommé le Sage, né : 1272 à Schleusingen ; décédé : 13 avril 1340, Schleusingen) était comte de Henneberg-Schleusingen de 1284 à 1340. Il était le fils du comte Berthold V de Henneberg-Schleusingen (décédée en 1284) et sa femme Sophie de Schwarzbourg (décédée en 1279), la fille du comte Günther VII de Schwarzbourg. Il fut confirmé prince impérial par l'empereur Henri VI en 1310. De 1323 à 1330, il fut tuteur et régent de Louis V, duc de Bavière, fils aîné de l'empereur Louis IV "le Bavarois", qui avait nommé son fils margrave. de Brandebourg et comte de Tyrol à l'âge de huit ans.
Berthold Viertel/Berthold Viertel :
Berthold Viertel (28 juin 1885 - 24 septembre 1953) était un scénariste et réalisateur autrichien, connu pour son travail en Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis.
Berthold Von_Schenk/Berthold Von Schenk :
Berthold von Schenk (1895–1974) était un pasteur du synode de l'Église luthérienne du Missouri et un pionnier du renouveau liturgique luthérien. Le révérend von Schenk a été formé pour le ministère ordonné au Séminaire Concordia, St. Louis, et a d'abord servi comme pasteur d'une congrégation missionnaire à St. Louis, Bethesda Lutheran Church. Il a notamment été pasteur du centre-ville de l'église et de l'école luthériennes Our Savior dans le Bronx, à New York. Il était un auteur et un érudit de renommée internationale. Il a participé à la première des consultations œcuméniques protestantes-catholiques romaines avant le Concile Vatican II. Fils de Walter von Schenk (1852-1921) venu d'Allemagne aux États-Unis et membre de la famille Schenck zu Schweinsberg. Lui et ses descendants ont abandonné la version longue du nom de famille. Il était un cousin de Claus Schenk Graf von Stauffenberg, qui a tenté d'assassiner Adolf Hitler.
Berthold Warnecke/Berthold Warnecke :
Berthold Warnecke (né le 15 février 1971) est un dramaturge et directeur d'opéra allemand à Würzburg.
Berthold Wehmeyer/Berthold Wehmeyer :
Berthold Wehmeyer (7 juin 1925 - 11 mai 1949) était un meurtrier allemand et le seul criminel condamné à mort et exécuté à Berlin-Ouest.
Berthold Weisz/Berthold Weisz :
Berthold Weisz un député hongrois ; né à Budapest en 1845. Il fit ses études au gymnase et à l'académie commerciale de sa ville natale, se consacrant surtout à l'étude de l'économie politique. En 1876, il devint membre du comité d'arbitrage de la bourse de Budapest et contribua beaucoup à la promotion du commerce et de l'industrie hongroise. Il fut l'un des fondateurs (1879) du réseau ferroviaire de banlieue de Budapest et participa l'année suivante à l'élaboration du code industriel. Depuis 1883, il a créé l'usine de conserves hongroise et des usines de dinanderie et de cartouches à Budapest et à Berlin, ainsi que des manufactures de textile à Waitzen, Banská Štiavnica, Kőszeg et Ružomberok. Il était également à l'origine des chantiers navals Danubius à Budapest. Le bureau national des pensions des employés des maisons de commerce et le service hypothécaire central des caisses d'épargne provinciales doivent principalement leur existence à ses efforts. Depuis 1896, Weisz a représenté le district de Nagyajta au Parlement hongrois et, en 1903, il a reçu le titre de conseiller de la cour.
Berthold Wiese/Berthold Wiese :
Berthold Heinrich Friedrich Wiese (19 décembre 1859, à Rostock - 3 mai 1932, à Halle an der Saale) était un philologue roman allemand, spécialisé dans la langue et la littérature italiennes. Il a étudié les langues à l'Université de Berlin, où il a obtenu son doctorat en 1883 (directeur de doctorat, Adolf Tobler) après un voyage d'études en Italie (1881/82). En 1884/85, il fut professeur de gymnase à Ludwigslust, puis enseigna pendant de nombreuses années à Halle an der Saale (1886–1925). Entre-temps, il a donné des conférences à l'Université de Halle (1889-1925), où en 1914 il a reçu un poste de professeur honoraire. En 1903, il devient membre honoraire de l'American Dante Society de Cambridge, Massachusetts.
Berthold Wolpe/Berthold Wolpe :
Berthold Ludwig Wolpe OBE (29 octobre 1905 - 5 juillet 1989) était un calligraphe, typographe, dessinateur de caractères, dessinateur de livres et illustrateur allemand. Il est né dans une famille juive à Offenbach près de Francfort, a émigré en Angleterre peu après l'arrivée au pouvoir des nazis en 1935 et est devenu citoyen britannique naturalisé en 1947. Il a été nommé Royal Designer for Industry en 1959, a reçu un doctorat honorifique du Royal College of Art en 1968 et nommé Officier de l'Ordre de l'Empire britannique (OBE) en 1983. Il est décédé à Londres en 1989.
Berthold Woltze/Berthold Woltze :
Berthold Woltze (né le 24 août 1829 à Havelberg ; mort le 29 novembre 1896 à Weimar) était un peintre de genre, portraitiste et illustrateur allemand. Berthold Woltze était professeur à l'école d'art grand-ducale saxonne de Weimar. Dans la période de 1871 à 1878, il publie plusieurs de ses œuvres dans le journal Gartenlaube. L'une de ses œuvres les plus célèbres est Der lästige Kavalier, traduit par "The Irritating Gentleman" ou "The Annoying Cavalier". Il est le père du peintre d'architecture Peter Woltze (1860-1925).
Berthold Wulf/Berthold Wulf :
Berthold Wulf (2 juillet 1926 - 11 juin 2012) était un prêtre, poète et philosophe allemand.
Berthold de_Calabre/Berthold de Calabre :
Berthold de Calabre ( français : Berthold de Malifaye ; latin : Bertoldus Calabriensis ; mort en 1195) était un croisé français normand qui a établi une colonie d'ermites sur le mont Carmel en 1185. Il a été introduit dans la littérature carmélite vers le XVe siècle sous le nom de Saint Berthold du Mont Carmel et aurait été un général de l'Ordre avant Brocard.Berthold était un fils du comte de Limoges et est né à Malifaye dans le sud-ouest de la France. L'étiquette "Calabrais" était un euphémisme contemporain pour "Occidental". Berthold était un neveu d'Aymeric de Malifaye, le patriarche latin d'Antioch.Berthold est allé en Terre Sainte dans le cadre des croisades et était à Antioche quand il a été assiégé par les Sarrasins. Pendant ce temps, il eut une vision du Christ dénonçant les mauvaises manières des soldats. A l'époque, les ermites venus d'Occident étaient disséminés dans toute la Palestine. Certains récits prétendent qu'en 1185 il vint au mont Carmel, y construisit une petite chapelle et rassembla une communauté d'ermites qui vivraient à ses côtés à l'imitation du prophète Elie. Cette communauté a peut-être donné naissance à l'Ordre des Carmélites, mais cela n'est pas étayé par des preuves et est écarté par les historiens de l'Ordre. Berthold vécut ses jours sur le mont Carmel, dirigeant la communauté qu'il avait fondée pendant quarante-cinq ans jusqu'à sa mort en 1195. La tradition veut qu'il ait été accepté comme chef des ermites par Brocard. Sa fête est célébrée le 29 mars.
Berthold de_Chiemsee/Berthold de Chiemsee :
Berthold de Chiemsee (1465 - 19 juillet 1543) était un évêque allemand et écrivain théologique.
Berthold de_Garsten/Berthold de Garsten :
Berthold de Garsten, OSB, également connu sous le nom de Berthold de Rachez (c. 1060 - 27 juillet 1142), était un prêtre catholique allemand et un moine de l'Ordre de Saint Benoît. Il était un abbé réputé d'une grande maison monastique de la région et est vénéré pour la sainteté de sa vie par l'Église catholique.
Berthold de_Hanovre/Berthold de Hanovre :
Berthold de Hanovre (mort le 24 juillet 1198) était un cistercien allemand et évêque de Livonie, qui a trouvé la mort lors d'une croisade contre les Livoniens païens.
Berthold de_Moosburg/Berthold de Moosburg :
Berthold de Moosburg (mort après 1361) était un théologien dominicain allemand et néo-platonicien du 14ème siècle, enseignant à Ratisbonne en 1327. Son Expositio super Elementationem theologicam Procli, écrit entre 1340 et 1361, était une déclaration majeure de l'importance pour le platonisme de Proclus. Il opposait sa synthèse chrétienne-platonicienne à la philosophie aristotélicienne. Ses sources comprenaient Théodoric de Freiberg et Albertus Magnus.
Berthold de_Parme/Berthold de Parme :
Berthold (mort en 1111) était un frère convers bénédictin. Né à Parme, en Italie, de parents anglo-saxons, qui se sont enfuis en Italie, de la conquête normande de l'Angleterre. Berthold a passé la majeure partie de sa vie à servir des religieuses à Parme, au couvent Saint-Alexandre.
Berthold de_Pietengau/Berthold de Pietengau :
Berthold de Pietengau, également connu sous le nom de Berthold comte von Pietengau à Sigmaringen ( - 1254) fut prince-évêque de Passau de 1250 à 1254.
Berthold de_Ratisbonne/Berthold de Ratisbonne :
Berthold de Ratisbonne était un franciscain du monastère de Ratisbonne et le prédicateur de repentance le plus puissant du XIIIe siècle.
Berthold de_Reichenau/Berthold de Reichenau :
Berthold de Reichenau (mort probablement en 1088) était un moine bénédictin et chroniqueur de l'abbaye de Reichenau.
Berthold de_Schweinfurt/Berthold de Schweinfurt :
Berthold de Schweinfurt (mort le 15 janvier 980) était un noble allemand.
Berthold de_Toul/Berthold de Toul :
Berthold, Bertholde ou Bertholdus de Toul (mort le 25 septembre 1018 à Toul) était un pasteur catholique allemand.
Berthold d'_Urslingen/Berthold d'Urslingen :
Berthold d'Urslingen (fl. 1217-1234) était un noble allemand dont la carrière s'est déroulée presque entièrement dans le centre de l'Italie, où sa famille avait des droits sur le duché de Spolète. En 1217-1218, Berthold mena des négociations avec la papauté pour le retour de Spolète sous le contrôle de sa famille. En désespérant, il mena en 1222 une campagne militaire pour conquérir le duché. Bien que rappelé par l'empereur Frédéric II, il reste en règle à la cour impériale. En 1226-1228, il était le vicaire en charge des finances impériales en Toscane. Berthold a joué un rôle majeur dans la guerre des clés entre l'Empire et la papauté en 1228-1230, menant l'invasion de la marche d'Ancône, pour laquelle il a été excommunié. Après la guerre, il se révolta contre Frédéric. Il a survécu à deux sièges impériaux distincts à Antrodoco en 1231-1232. En 1233, il quitte l'Italie pour l'Allemagne, où il rejoint la cour du fils de Frédéric, le roi Henri VII, qui semble l'avoir brièvement reconnu comme duc de Spolète avant qu'il ne disparaisse des archives historiques. Il était mort en 1251.
Berthold de_Zwiefalten/Berthold de Zwiefalten :
Berthold de Zwiefalten (vers 1089 - 21 mai 1169) était un moine bénédictin allemand qui a servi trois fois comme abbé de l'abbaye de Zwiefalten et a écrit ses débuts. Berthold est né vers 1089 dans le Wurtemberg, fils d'un noble du même nom. Il entra à Zwiefalten avant 1098, mais il vivait à Kladrau en Bohême en 1117. En 1135-1137, il était à Prague. En 1137, il était de retour à Zwiefalten en tant que custos (gardien). C'est au cours des années 1137-1138 que Berthold écrivit le latin Libellus (ou Liber) de constructione Zwivildensis monasterii (Livre sur la construction du monastère de Zwiefalten) dans le prolongement de la chronique. commencé par Ortlieb de Zwiefalten, bien qu'il semble provenir d'une dispute entre les deux hommes. Il était destiné principalement à l'usage interne de la communauté monastique. Par endroits, le Libellus est plutôt écrit comme un tract contre l'empereur Henri IV. Il puise dans les chroniques de Bernold de Constance, Bonizo de Sutri, Ekkehard d'Aura et Frutolf de Michelsberg comme sources pour ces années.Berthold fut élu abbé en 1139, mais fut contraint de démissionner en 1141 après avoir été accusé d'abus de propriété monastique. Il fut réélu en 1146 ou 1147, mais contraint de démissionner une seconde fois en 1152 ou 1156. Élu une troisième fois en 1148, il démissionna une troisième fois en 1169. Il semble être mort le 21 mai 1169, ou peut-être plus tard .
Berthold von_Bernstorff/Berthold von Bernstorff :
Berthold Hartwig Arthur, Graf von Bernstorff (21 janvier 1842 - 12 février 1917) était un homme politique, forestier et propriétaire terrien allemand. Il sert au Reichstag de 1893 à 1907. En 1893, il achète l'île néerlandaise de Schiermonnikoog.
Berthold von_Deimling/Berthold von Deimling :
Berthold Karl Adolf von Deimling (21 mars 1853, Karlsruhe, Grand-Duché de Bade - 3 février 1944) était un officier général de l'armée allemande pendant la Première Guerre mondiale. Deimling est entré dans l'armée en 1871, après la guerre franco-prussienne, et après travaillant dans l'état-major général et dans le sud-ouest de l'Afrique allemande se leva pour commander une brigade d'infanterie en 1907. Au déclenchement de la Première Guerre mondiale, Deimling commandait le XV Corps près de la frontière suisse et les commanda pendant la bataille de Mulhouse. Il commandera plus tard des forces lors de la première bataille d'Ypres, de la bataille de Verdun et de la bataille de la Somme. Il reçut la Pour le Mérite le 28 août 1916. Après la guerre, Deimling devint un pacifiste engagé et membre du conseil d'administration de la Société allemande de la paix (DFG). Il était membre du Parti démocrate allemand. Il est mort à Baden-Baden.
Berthold von_Henneberg/Berthold von Henneberg :
Bertold von Henneberg-Römhild (1442-1504) était archevêque de Mayence et prince-électeur du Saint Empire romain germanique à partir de 1484, chancelier impérial à partir de 1486 et chef de la faction réformatrice au sein de l'Empire. : 32
Berthold von_Oberg/Berthold von Oberg :
Berthold von Oberg, OP (mort en 1494) était un prélat catholique qui a servi comme évêque auxiliaire de Mayence (1468-1489).
Berthold von_Stauffenberg/Berthold von Stauffenberg :
Berthold von Stauffenberg peut faire référence à : Berthold Schenk Graf von Stauffenberg (1905-1944), avocat allemand, conspirateur dans le complot du 20 juillet et frère de Claus Schenk Graf von Stauffenberg Berthold Maria Schenk Graf von Stauffenberg (né en 1934), officier militaire allemand à la retraite et fils aîné de Claus Schenk Graf von Stauffenberg.
Bertholdia/Bertholdia :
Bertholdia est un genre de papillons de nuit de la famille des Erebidae.
Bertholdia albipuncta/Bertholdia albipuncta :
Bertholdia albipuncta est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par William Schaus en 1896. On le trouve au Mexique, au Panama, au Venezuela et au Brésil.
Bertholdia almeidai/Bertholdia almeidai :
Bertholdia almeidai est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Travassos en 1950. On le trouve au Brésil.
Bertholdia aroana/Bertholdia aroana :
Bertholdia aroana est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Strand en 1919. On le trouve au Venezuela.
Bertholdia crocea/Bertholdia crocea :
Bertholdia crocea est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Schaus en 1910. On le trouve au Costa Rica et au Nicaragua.
Bertholdia detracta/Bertholdia detracta :
Bertholdia detracta est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Adalbert Seitz en 1921. On le trouve en Colombie, en Guyane française, au Brésil, au Venezuela, en Bolivie, au Honduras et au Mexique.
Bertholdia flavidorsata/Bertholdia flavidorsata :
Bertholdia flavidorsata est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par George Hampson en 1901. On le trouve en Bolivie et en Equateur.
Bertholdia flavilucens/Bertholdia flavilucens :
Bertholdia flavilucens est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Schaus en 1920. On le trouve au Guatemala.
Bertholdia fumida/Bertholdia fumida :
Bertholdia fumida est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Schaus en 1910. On le trouve au Costa Rica.
Bertholdia grisescens/Bertholdia grisescens :
Bertholdia grisescens est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Walter Rothschild en 1909. On le trouve au Pérou, en Equateur, en Colombie et au Paraguay.
Bertholdia livida/Bertholdia livida :
Bertholdia livida est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Adalbert Seitz en 1921. On le trouve au Panama.
Bertholdia myosticta/Bertholdia myosticta :
Bertholdia myosticta est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Herbert Druce en 1897. On le trouve au Mexique, au Costa Rica et au Venezuela.
Bertholdia ockendeni/Bertholdia ockendeni :
Bertholdia ockendeni est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Walter Rothschild en 1909. On le trouve au Pérou.
Bertholdia philotera/Bertholdia philotera :
Bertholdia philotera est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Herbert Druce en 1897. On le trouve au Panama et au Costa Rica.
Bertholdia pseudofumida/Bertholdia pseudofumida :
Bertholdia pseudofumida est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Travassos en 1950. On le trouve au Brésil.
Bertholdia rubromaculata/Bertholdia rubromaculata :
Bertholdia rubromaculata est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Walter Rothschild en 1909. On le trouve au Pérou.
Bertholdia schausiana/Bertholdia schausiana :
Bertholdia schausiana est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Harrison Gray Dyar Jr. en 1898. On le trouve au Mexique et au Costa Rica.
Bertholdia semiumbrata/Bertholdia semiumbrata :
Bertholdia semiumbrata est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Adalbert Seitz en 1921. On le trouve au Costa Rica.
Bertholdia soror/Bertholdia soror :
Bertholdia soror est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Harrison Gray Dyar Jr. en 1901. On le trouve au Venezuela et au Brésil.
Bertholdia specularis/Bertholdia specularis :
Bertholdia specularis est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Gottlieb August Wilhelm Herrich-Schäffer en 1853. On le trouve au Mexique, au Costa Rica, au Nicaragua, au Guatemala, au Panama, au Venezuela et au Pérou.
Bertholdia steinbachi/Bertholdia steinbachi :
Bertholdia steinbachi est un papillon nocturne de la famille des Erebidae. Il a été décrit par Walter Rothschild en 1909. On le trouve en Argentine.
Bertholdia trigona/Bertholdia trigona :
Bertholdia trigona, ou bertholdia de Grote, est une espèce de papillon de nuit de la famille des Erebidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Augustus Radcliffe Grote en 1879. Elle est répandue dans le sud-ouest des États-Unis. Dans des études réalisées à l'Université Wake Forest, il a été démontré que ces papillons ont développé la capacité de perturber l'écholocation des chauves-souris. Cet insecte est la seule espèce connue capable de brouiller l'écholocation de son prédateur.
Droits d'accès/droits d'accès :
Bertholds peut faire référence à : PeopleBerthold-Bezelin, princes allemands du Xe siècle qui régnaient sur les territoires de Trechirgau et de Maifeldgau, également connus sous le nom de BertholdsNoms de familleBertholds est un nom de famille en langue lettone, une version orthographiée en letton de Berthold. La forme féminine est Bertholde. Viktors Bertholds, l'un des derniers locuteurs natifs de la langue livonienne Grizelda Bertholde, nom de jeune fille de Grizelda Kristiņa, dernier locuteur natif de la langue livonienne
Bertholet Flémalle / Bertholet Flémalle :
Bertholet Flemalle, Flemal ou Flamael (1614-1675) est un peintre baroque liégeois.
Bertholf/Bertholf :
Bertholf est un nom de famille néerlandais, originaire de la région du même nom aux Pays-Bas. Il peut faire référence à : Guiliam Bertholf, voorleser. Robert Bertholf, auteur et professeur à l'Université de Buffalo. Ellsworth P. Bertholf, récipiendaire de la médaille d'or du Congrès. Wallace Bertholf, commandant de l'USS Harrisburg.
Bertholme/Bertholme :
Bertholme est une maison individuelle classée au 71-73 Moray Street, New Farm, City of Brisbane, Queensland, Australie. Il a été conçu par Andrea Giovanni Stombuco et construit de 1882 à 1883. Il est également connu sous le nom de Moreton Club. Il a été ajouté au registre du patrimoine du Queensland le 21 octobre 1992.
Berthol%C3%A8ne/Bertholène :
Bertholène (prononciation française : [bɛʁtɔlɛn] ; occitan : Bertolena) est une commune du département de l'Aveyron dans le sud de la France.
Berthon/Berthon :
Berton peut faire référence à :
Bateau Berthon/Bateau Berthon :
Les bateaux Berthon sont des canots de sauvetage pliables utilisés à la fin du 19e et au début du 20e siècle. Ils ont une double doublure en toile, sectionnée dans des enveloppes étanches qui aident à la flottabilité et offrent une protection contre la possibilité que la toile extérieure puisse être accidentellement déchirée. La toile était également enduite "d'huile de lin, de savon noir et d'ocre jaune" pour la rendre imperméable.
Ruisseau Berthong/ruisseau Berthong :
Le ruisseau Berthong , une rivière principalement pérenne qui fait partie du sous-bassin versant de Lachlan du bassin versant de Murrumbidgee dans le bassin Murray – Darling , est situé dans les régions des pentes sud-ouest et de Riverina de la Nouvelle-Galles du Sud , en Australie. Le ruisseau Berthong n'est relié au bassin Murray Darling que lorsque le ruisseau Bland, les rivières Lachlan et Murrumbidgee sont en crue.
Berthou/Berthou :
Berthou est un nom de famille, et peut faire référence à ; Gwilherm Berthou (1908-1951) - Terroriste nationaliste breton et poète bardique néo-druidique. Erwan Berthou (1861-1933) - Poète, écrivain et barde néo-druidique de langue française et bretonne. Eric Berthou (né en 1980) - coureur cycliste professionnel français. Jacques Berthou (né en 1940) - membre du Sénat de France
Berthoud/Berthoud :
Berthoud peut faire référence à :
Berthoud, Colorado/Berthoud, Colorado :
La ville de Berthoud est une ville statutaire située dans les comtés de Larimer et Weld, Colorado, États-Unis. La population de la ville était de 10 332 habitants au recensement des États-Unis de 2020, dont 10 071 résidant dans le comté de Larimer et 261 résidant dans le comté de Weld. Berthoud est situé au nord de la rivière Little Thompson, à 34 km au sud de Fort Collins et à 69 km au nord de Denver dans le corridor urbain Front Range.
Berthoud Falls,_Colorado/Berthoud Falls, Colorado :
Berthoud Falls est un lieu peuplé situé au sud de Berthoud Pass sur l'US Highway 40 dans le centre-nord du Colorado. L'altitude est de 9 800 pieds.
Lycée Berthoud/Lycée Berthoud :
Berthoud High School est une école secondaire située à Berthoud, dans le Colorado, aux États-Unis. En 2014, l'école était classée 30e dans l'État, 1 271e dans le pays et avait un taux de participation AP de 42%, selon US News & World Report. Pour l'année scolaire 2014-2015, la composition du corps étudiant était de 52% d'hommes et de 49% de femmes, et l'inscription totale des minorités était de 33%. L'école secondaire Berthoud est l'une des 5 écoles secondaires du district scolaire R-2J de Thompson et a le taux de diplomation en 4 ans le plus élevé du district, avec 91%. Les équipes sportives et parascolaires ont un taux de réussite élevé. En 2007, l'équipe de football a remporté le championnat d'État et plusieurs membres de l'équipe de médecine légale sont allés participer à la National Forensics League presque chaque année. Leurs équipes de robotique Vex, bien qu'elles ne fassent pas directement partie de l'école, se classent constamment parmi les meilleures de l'État et se sont rendues plusieurs fois à la compétition mondiale.
Col de Berthoud/Col de Berthoud :
Le col de Berthoud ( BURTH-əd ; altitude 11 307 pieds (3 446 m)) est un col de haute montagne dans le centre du Colorado, dans les montagnes Rocheuses de l'ouest des États-Unis. Le col est situé à l'ouest de Denver et offre une route haute entre le haut Clear Creek Canyon et la haute vallée du fleuve Fraser à Middle Park au nord. Le col traverse la division continentale à Front Range, à la frontière entre le comté de Clear Creek et le comté de Grand. Le col porte le nom d'Edward L. Berthoud, l'arpenteur en chef du Colorado Central Railroad dans les années 1870. Accompagné de Jim Bridger, Berthoud découvrit le col en juillet 1861 alors qu'il arpentait un tracé possible pour le chemin de fer. Berthoud a conclu que le col convenait comme route de wagon, mais pas comme chemin de fer, et a ensuite été embauché par la Central Overland California et Pikes Peak Express Company pour étudier une route sur le col vers Salt Lake. Le col est actuellement la route de US Highway 40, au nord de sa jonction avec l'Interstate 70 à Clear Creek Canyon. Il offre l'accès routier le plus rapide à Winter Park et une route secondaire vers Steamboat Springs depuis Denver et le Colorado Front Range. Cependant, le col est l'un des cols les plus notoirement difficiles du Colorado pour les automobilistes, en raison de sa hauteur ainsi que des pentes raides des deux côtés (6,3%) et du grand nombre de lacets du côté sud du col. Au moins 55 couloirs d'avalanches ont été cartographiés sur le col de Berthoud ; certains d'entre eux croisant l'US Highway 40 et un plus petit sous-ensemble de chemins croisant la chaussée à plusieurs points du col. En 2015, CDOT a installé un système automatisé d'atténuation des avalanches alimenté au propane composé de cinq unités qui créent des explosions commotionnelles pour atténuer l'accumulation de plaques de neige sur le chemin d'avalanche n ° 5, Stanley.
Berthouville/Berthouville :
Berthouville (prononciation française : [bɛʁtuvil]) est une commune du département de l'Eure en Normandie dans le nord de la France.
Trésor de Berthouville/Trésor de Berthouville :
Le trésor de Berthouville est un trésor d'argent romain découvert par un labour en mars 1830 au hameau de Villeret dans la commune de Berthouville dans le département de l'Eure en Normandie, dans le nord de la France. Acheté au moment de la découverte pour la modique somme de 15 000 francs, le trésor est conservé au Cabinet des Médailles de la Bibliothèque nationale de Paris.
Berthrade Bikatal/Berthrade Bikatal :
Berthrade Bikatal (née le 23 juillet 1992 le 23 juillet 1992) est une joueuse camerounaise de volley-ball. Elle est membre de l'équipe nationale féminine de volley-ball du Cameroun et a joué pour le Nyong-et-Kéllé en 2014. Elle a fait partie de l'équipe nationale camerounaise au Championnat du monde féminin de volley-ball FIVB 2014 en Italie et aux Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro. .
Berthran Haktam/Berthran Haktam :
Berthran Haktam ou nom anglais Bernard Hagan (né le 4 avril 1985 à Accra) est un footballeur ghanéen.
Berthun of_Sussex/Berthun of Sussex :
Beorhthun (floruit 680s) était un dux des Saxons du Sud. L' Historia ecclesiastica gentis Anglorum de Bede (Livre IV, Chapitre 15) enregistre l'invasion du royaume sud-saxon par Caedwalla des Saxons de l'Ouest et le meurtre du roi sud-saxon Æthelwalh. Caedwalla a été chassé par Beorhthun et Andhun, qui dirigeaient alors conjointement les Saxons du Sud. Cependant, rapporte Bede, Beorhthun a ensuite été tué et les Saxons du Sud conquis par Caedwalla.
Berthy Su%C3%A1rez/Berthy Suárez :
Juan Berthy "Chicho" Suárez (né le 24 juin 1969) est un ancien attaquant de football bolivien. Ses anciens clubs sont Blooming, Guabirá, l'équipe MLS DC United, The Strongest et Oriente Petrolero. Il a terminé sa carrière avec un deuxième passage dans The Strongest. Il a également joué pour l'équipe nationale bolivienne entre 1991 et 1999, marquant 8 buts en 28 matchs.
Berthyfedwen/Berthyfedwen :
Berthyfedwen est un petit village de la communauté de Llandyfriog, Ceredigion, Pays de Galles, qui se trouve à 65,8 miles (105,9 km) de Cardiff et à 187,1 miles (301 km) de Londres. Berthyfedwen est représentée dans le Senedd par Elin Jones (Plaid Cymru) et fait partie de la circonscription de Ceredigion à la Chambre des communes.
Berti/Berti :
Berti est à la fois un nom de famille italien et un prénom. C'est aussi la forme familière allemande de Berthold. Les personnes notables portant le nom incluent: Nom de famille: Adam Berti (né en 1986), joueur de hockey sur glace canadien Alfredo Berti (né en 1971), footballeur et entraîneur argentin Antonio Berti (peintre) (1830–1912), peintre italien Antonio Berti (sénateur) (1812–1879), homme politique et sénateur italien Dehl Berti (1921–1991), acteur amérindien Eduardo Berti (né en 1964), écrivain argentin Elisa De Berti (née en 1974), homme politique italien Gasparo Berti (vers 1600–1643), Physicien et astronome italien Gianluca Berti (né en 1967), gardien de but de football italien Giordano Berti (né en 1959), écrivain et professeur d'histoire de l'art italien Giorgio Berti (1794–1863), peintre italien Giovanni Lorenzo Berti (1696–1766), théologien italien Giovanni Pietro Berti (vers 1590-1638), compositeur et organiste italien Gláuber, surnom de Gláuber Berti (né en 1983), footballeur brésilien Joel Berti (né en 1971), acteur américain Jon Berti (né en 1990), joueur de baseball américain László Berti (1875 –1952), l'escrimeuse hongroise Maria Luisa Berti (née 1971), homme politique saint-marinais Marina Berti (1924–2002), actrice de cinéma italienne Mario Berti (1881–1960), général italien pendant la guerre civile espagnole et la Seconde Guerre mondiale Nicola Berti (né en 1967), joueur de football italien Orietta Berti (né en 1945 ), chanteur pop-folk italien Pietro Berti (1741-1813), jésuite italien et professeur de rhétorique. Ruggero Berti (1909-1985), cycliste américain Sergio Berti (né en 1969), footballeur argentin Silvia Berti, professeur d'histoire à l'Université de Rome La Sapienza Simone Berti, basketteur italien Tony Berti (né en 1972), footballeur américainPrénom : Berti Vogts (né en 1945), footballeur et entraîneur allemand
Berti Finno/Berti Finno :
Berti Finno est une colonie du comté de Mandera au Kenya.
Berti Vogts/Berti Vogts :
Hans-Hubert "Berti" Vogts ( prononciation allemande: [ˈbɛʁtiː ˈfoːkts] ; né le 30 décembre 1946) est un ancien footballeur professionnel allemand qui a joué en tant que défenseur. Il a joué pour le Borussia Mönchengladbach en Bundesliga pendant toute sa carrière en club professionnel et a remporté la Coupe du Monde de la FIFA avec l'Allemagne de l'Ouest en 1974. Il a ensuite dirigé les équipes nationales d'Allemagne (victoire de l'Euro 96), d'Écosse, du Nigéria et d'Azerbaïdjan.
Langue Berti/Langue Berti :
Le berti est une langue saharienne éteinte autrefois parlée dans le nord du Soudan, en particulier dans les collines de Tagabo, au Darfour et au Kurdufan. Les locuteurs de Berti ont migré dans la région avec d'autres locuteurs nilo-sahariens, tels que les Masalit et les Daju, qui étaient des agriculteurs pratiquant divers degrés d'élevage. Ils se sont installés dans deux zones distinctes: l'une au nord d'Al-Fashir, tandis que l'autre avait continué vers l'est, s'installant dans l'est du Darfour et l'ouest du Kurdufan au XIXe siècle. Les deux groupes ne semblaient pas partager une identité commune, le groupe occidental se distinguant sensiblement par sa culture de la gomme arabique. Dans les années 1990, l'arabe avait largement remplacé le berti comme langue maternelle.
Bertia/Bertia :
Bertia est le nom scientifique de deux genres d'organismes et peut faire référence à : Bertia (champignon), un genre de champignons de la famille des Bertiaceae Bertia (gastéropode), un genre d'escargots de la famille des Dyakiidae
Bertia (champignon)/Bertia (champignon) :
Bertia est un genre de champignons de la famille des Bertiacées.
Bertia (gastéropode)/Bertia (gastéropode) :
Bertia est un genre d' escargots terrestres asiatiques à respiration aérienne : ce sont des mollusques gastéropodes pulmonés de la famille des Dyakiidae .
Bertia cambojiensis/Bertia cambojiensis :
Bertia cambojiensis, également connu sous le nom d'escargot géant vietnamien ou d'escargot géant vietnamien Magnolia, est une espèce en danger critique d'escargot terrestre à respiration aérienne, enregistrée au Cambodge et dans le sud du Vietnam. C'est un mollusque gastéropode pulmoné terrestre de la famille des Dyakiidae.
Bertiacées/Bertiacées :
Les Bertiaceae sont une famille de champignons de l'Ascomycota, ordre des Coronophorales.
Bertiandos and_S%C3%A3o_Pedro_de_Arcos_Lagoons_Protected_Landscape/Paysage protégé des lagunes de Bertiandos et São Pedro de Arcos :
Le paysage protégé de Lagoas de Bertiandos e São Pedro de Arcos (en portugais : Paisagem Protegida das Lagoas de Bertiandos e São Pedro de Arcos) est un paysage protégé situé dans la municipalité de Ponte de Lima, dans le district de Viana do Castelo au Portugal.
Bertice Berry/Bertice Berry :
Bertice Berry (née en 1960) est une sociologue, auteure, conférencière et éducatrice américaine.
Bertice Jacelon/Bertice Jacelon :
Bertice Jacelon (1915 - 13 août 2013) était un arbitre de cricket antillais. Il a participé à deux matchs d'essai en 1962.
Bertice Reading/Bertice Reading :
Bertice Reading (22 juillet 1933 - 8 juin 1991) était une actrice, chanteuse et artiste de revue d'origine américaine, basée en Angleterre pendant la majeure partie de sa carrière.
Bertie/Bertie :
Bertie peut faire référence à :
Brainstorm de Bertie%27/Brainstorm de Bertie :
Bertie's Brainstorm est un court métrage dramatique muet américain de 1911 produit par la Thanhouser Company. Le film se concentre sur Bertie Fawcett, un idiot stupide, qui croit à tort avoir gagné le cœur de May Vernon. En réalité, May aime Jack et les deux sont sur le point de se marier, mais le père de May souhaite qu'il prouve sa valeur en gagnant sa vie. Bertie tombe par hasard sur la lettre et part gagner sa vie grâce à un certain nombre d'emplois dans l'espoir de revendiquer May comme son épouse. Le film se termine avec le retour de Bertie et la découverte que May a épousé Jack. On sait peu de choses sur la production du film, sauf que William Russell a joué un rôle inconnu et que le scénario a été écrit par Lloyd F. Lonergan. Le personnage foppish de Bertie a peut-être été inspiré par le rôle d'Edwin Thanhouser dans le rôle de Bertie Nizril dans Thoroughbred. Conçue à l'origine comme une série, cette œuvre finalement singulière a reçu les éloges de la critique. Le film est présumé perdu.
Brochures Bertie%27s / Brochures Bertie :
Enregistré et sorti entre Viva Dead Ponies et Valhalla Avenue, le mini-album Bertie's Brochures a trouvé The Fatima Mansions affichant leur côté plus subtil, le disque étant dominé par des ballades plus lentes au piano telles que la chanson titre et leur reprise de Scott Walker. "Long About Now", bien que leur version radicalement modifiée de "Shiny Happy People" et "Mario Vargas Yoni" de REM représentaient également le côté le plus bruyant et le plus cinglant du groupe. L'EP était principalement un moyen de présenter les chansons "Behind The Moon" et "Bertie's Brochures" qui avaient été jouées depuis les premiers concerts de The Fatima Mansions en 1989, mais qui ne correspondaient à aucun de leurs albums à ce stade.
Bertie (série_TV)/Bertie (série TV) :
Bertie est une mini-série en quatre parties documentant la vie de l'ancien Taoiseach Bertie Ahern, qui a commencé à être diffusée sur la chaîne de télévision irlandaise RTÉ One le 3 novembre 2008. Avec des interviews entrelacées d'images d'archives, la série a examiné comment il a dirigé le pays et ce qui l'a conduit à travers sa carrière politique.
Bertie (prénom)/Bertie (prénom) :
Bertie est un prénom masculin. (Voir aussi Bertie (surnom).) Les personnes notables portant le nom incluent: Bertie Brownlow (1920–2004), joueur de cricket tasmanien Bertie Childs (né en 1894), escrimeur olympique britannique Bertie Cooksley (1894–1980), homme politique néo-zélandais du Parti national Bertie Corbett (1875–1967), footballeur, joueur de cricket et éducateur anglais Bertie Cunningham, footballeur gaélique irlandais à la retraite (nom irlandais : Ailbhe Mac Cuinneagáin) Bertie Elkin (1886–1962), footballeur professionnel Bertie Felstead (1894–2001), britannique Soldat de la Première Guerre mondiale et centenaire Bertie Fisher (1878–1972), général de l'armée britannique de la Seconde Guerre mondiale Bertie Greatheed (1759–1826), dramaturge anglais Berty Gunathilake (né en 1924), acteur et comédien cinghalais sri-lankais Bertie Kirby (1887–1953) , homme politique britannique et député travailliste Bertie Milliner (1911-1975), syndicaliste, homme politique et sénateur australien Bertie Stevens (1886-1943), joueur de cricket anglais Bertie Óg Murphy (né en 1954), directeur et joueur de hurling irlandais à la retraite (nom irlandais : Parthalan Óg Ó Murchú) Personnages fictifs : Bertie Wooster, dans les romans Jeeves de PG Wodehouse Bertie Pollock ("Le monde selon Bertie", d'Alexander McCall Smith) "Bertie", le nom donné à Berthier dans le doublage anglais de l'anime Sailor Moon Bertie Bassett, une mascotte de la marque Bassett's de Liquorice Allsorts Bertie Beaver, le symbole du personnage de prévention des incendies de forêt du Service forestier de l'Alberta, similaire dans le but à Smokey Bear Hubie et Bertie, personnages de souris de dessin animé animés dans Warner Bros. Looney Tunes et Merrie Bandes dessinées de mélodies
Bertie (surnom)/Bertie (surnom) :
Bertie est un surnom, souvent une forme diminutive (hypocorisme) d'Albert, Bertram, Bertrand, Robert, etc. Le surnom peut faire référence à : Édouard VII du Royaume-Uni (1841-1910), appelé "Bertie" par sa famille après " Albert", l'un de ses prénoms George VI du Royaume-Uni (1895–1952), également appelé "Bertie" par sa famille Bertie Ahern (né en 1951), Taoiseach d'Irlande (1997–2008) Bertie Auld (né en 1938), Joueur de football écossais et manager des Lions de Lisbonne Bertie Bolton (1893–1964), officier de l'armée indienne et de l'armée britannique, policier et joueur de cricket Egbert Cadbury (1893–1967), pilote et homme d'affaires de la Première Guerre mondiale de la Royal Navy britannique Bertie Carvel (né en 1977 ), l'acteur britannique Bertie Clarke (1918–1993), le joueur de cricket antillais Bertie Coxall (1924–1993), fondateur de l'une des premières sociétés de messagerie aérienne au monde Bertie Cozic (né en 1978), l'ancien footballeur français Bertie Fulton (1906–1979) , footballeur amateur d'Irlande du Nord Bertie Harragin (1877-1941), joueur de cricket antillais Bertie Higg ins (né en 1944), l'auteur-compositeur-interprète américain Bertie Higgins (footballeur) (né en 1945), le footballeur écossais Bertie Kerr (1896-1973), le footballeur irlandais Bertie King (1912-1981), le musicien jamaïcain de jazz et de mento Bertie Loel (né 1878), footballeur australien Bertie Marshall (né en 1936), pionnier, musicien et fabricant d'instruments de musique du Steel Pan Bertie Mee (1918–2001), footballeur anglais et manager de l'Arsenal FC Bertie Miller (né en 1949), ancien footballeur professionnel Bertie Peacock (1928–2004), joueur de football et manager Bertie Perkins (1905–1992), joueur de cricket anglais RM "Bertie" Smyllie (1893–1954), rédacteur en chef du Irish Times Herbert Sullivan (1868–1928), neveu, héritier et biographe du compositeur britannique Arthur Sullivan Bertie Troy (1930–2007), prêtre catholique romain et manager gagnant de la All-Ireland Hurling Final avec Cork Bertie Wright (1871–1960), acteur britannique de l'ère du silence
Bertie (nom de famille)/Bertie (nom de famille) :
Bertie est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: comte de Lindsey et duc d'Ancaster et Kesteven, titres dans la pairie d'Angleterre, y compris une liste de titulaires, qui portent tous le nom de famille Bertie Albemarle Bertie (homonymie) Andrew Bertie (1929–2008), 78e Prince et Grand Maître de l'Ordre Souverain Militaire de Malte Charles Bertie (homonymie) Diego Bertie (né en 1967), acteur et chanteur péruvien Francis Bertie, 1er vicomte Bertie de Thame (1844-1919), diplomate britannique Henry Bertie (de Weston- on-the-Green) (décédé en 1734), député d'Oxford, Westbury et Woodstock Henry Bertie (propriétaire) (vers 1675-1735), Lord propriétaire de Caroline du Nord et député de Beaumaris John Bertie (né en 1923 ), officier de la marine américaine pendant la Seconde Guerre mondiale Montagu Bertie (homonymie) Peregrine Bertie (homonymie) Philip Bertie (c. 1660–1728), courtisan et homme politique anglais Priscilla Bertie, 21e baronne Willoughby de Eresby (1761–1828) Richard Bertie ( courtisan) (décédé en 1582), propriétaire foncier anglais et religieux évangélique Robert Bertie (homonymie) Thomas Bertie (1758–1825), amiral de la Royal Navy Willoughby Bertie, 3e comte d'Abingdon (1692–1760) Willoughby Bertie, 4e comte d'Abingdon (1740–1799)
Bertie Ahern/Bertie Ahern :
Bartholomew Patrick "Bertie" Ahern (né le 12 septembre 1951) est un ancien homme politique irlandais du Fianna Fáil qui a été Taoiseach de 1997 à 2008, chef du Fianna Fáil de 1994 à 2008, chef de l'opposition de 1994 à 1997, Tánaiste et ministre de Arts, Culture et Gaeltacht de novembre 1994 à décembre 1994, chef adjoint du Fianna Fáil de 1992 à 1994, ministre de l'Industrie et du Commerce en janvier 1993, ministre des Finances de 1991 à 1994, ministre du Travail de 1987 à 1991, chef du gouvernement Whip et ministre d'État au ministère de la Défense de mars 1982 à décembre 1982 et lord-maire de Dublin de 1986 à 1987. Il a été Teachta Dála (TD) de 1977 à 2011. En 1994, Ahern a été élu sixième chef de Fianna Fail. Sous la direction d'Ahern, Fianna Fáil a dirigé trois gouvernements de coalition. Ahern est le deuxième plus ancien Taoiseach, après Éamon de Valera. Ahern a démissionné de son poste de Taoiseach le 6 mai 2008, à la suite des révélations faites au tribunal de Mahon, et a été remplacé par le ministre des Finances Brian Cowen. En 2012, le tribunal de Mahon a conclu qu'Ahern, bien qu'il ne soit pas jugé corrompu, avait reçu de l'argent de développeurs et le tribunal n'a pas cru ses explications sur ces paiements. Fianna Fáil a proposé d'expulser les politiciens censurés par le tribunal, mais Ahern a démissionné du parti avant que la motion d'expulsion ne soit proposée. En novembre 2016, il a été annoncé qu'une décision avait été prise par le Fianna Fáil de donner à Ahern la possibilité de rejoindre le parti.
Bertie Alexander_Meyer/Bertie Alexander Meyer :
Bertie Alexander Meyer (17 juin 1877 - mi-novembre 1967) était un producteur de théâtre et entrepreneur britannique.
Bertie Auld/Bertie Auld :
Robert Auld (23 mars 1938 - 14 novembre 2021) était un footballeur et entraîneur écossais. Il était membre des Lions de Lisbonne du Celtic, qui ont remporté la finale de la Coupe d'Europe 1967. En tant que joueur, il a fait plus de 200 apparitions dans la Ligue écossaise pour Celtic, Dumbarton et Hibernian, et plus de 100 dans la Ligue de football en Angleterre avec Birmingham City. Il a également remporté trois sélections pour l'Écosse au début de sa carrière. Il a passé six ans en tant que manager chez Partick Thistle et a été nommé au Temple de la renommée du club. Il a également dirigé Hibernian, Hamilton Academical et Dumbarton.
Bertie Austin/Bertie Austin :
Albert Edison "Bertie" Austin (1er novembre 1888 - 5 février 1913) était un athlète olympique canadien. Il était le deuxième fils d'Albert W. Austin, un éminent homme d'affaires et fondateur du Lambton Golf and Country Club. Il a grandi à Winnipeg, où son père dirigeait le système de tramway. La famille a ensuite déménagé à Toronto et Bertie a passé la dernière partie de sa jeunesse à Spadina House, aujourd'hui un musée. Bertie, son père et le champion du club de Lambton, George Lyon, se sont rendus à Saint-Louis pour les Jeux olympiques de 1904. Les Jeux olympiques de cette époque étaient plus décontractés et pour participer, il suffisait de se présenter et de payer les frais d'inscription. Bertie a terminé 65e sur 75 concurrents, mais Lyon a remporté la médaille d'or. Bertie est décédée de la tuberculose à l'âge de 24 ans au Caire, en Égypte.
Bertie Baigent/Bertie Baigent :
Robert Edward Series Baigent est un chef d'orchestre, compositeur et organiste britannique. Il est directeur musical du Waterperry Opera Festival depuis 2017 et a été chef adjoint du Colorado Symphony et principal chef invité du Denver Young Artists Orchestra 2018-2020. Auparavant, il a été chef d'orchestre du London Young Sinfonia, chercheur en orgue au Jesus College de Cambridge et chef d'orchestre du Cambridge University Symphony Orchestra. Baigent est lauréat désigné du Concours international de direction d'orchestre de Rotterdam et dirigera en 2022 l'Orchestre philharmonique et le chœur de Rotterdam, l'Orchestre du XVIIIe siècle, l'Ensemble Doelen et le Sinfonia Rotterdam. Baigent a remporté des prix dans de nombreux concours de composition, dont le Stainer and Bell Award for Choral Composition, le BBC Inspire Competition 2013 et le NCEM Young Composers Award. Son œuvre Joie de Vivre a été commandée et jouée lors du dévoilement d'une plaque marquant la première représentation de la Neuvième Symphonie de Beethoven dans la ville de Westminster. Les compositions de Baigent ont été interprétées par l'Orchestre du Royal Opera House sous la direction d'Antonio Pappano, l'Orchestre Aurora sous la direction de Nicholas Collon, le Bath Philharmonia et Fretwork. En 2015, un enregistrement de son œuvre pour orgue Bright spark, shot from a brighter place a été publié par le label de CD allemand JUBAL. Bertie a lu de la musique au Jesus College de Cambridge, puis a obtenu une maîtrise à la Royal Academy of Music. Sa tante est la mathématicienne Caroline Series et son grand-père était le physicien George Series.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Eesti Energia Õlitööstus

Eero-Matti Auvinen/Eero-Matti Auvinen : Eero-Matti Auvinen (né le 5 mars 1996) est un footballeur professionnel finlandais qui joue pou...