Rechercher dans ce blog

lundi 2 mai 2022

Baron Thring


Baron Plunket/Baron Plunket :
Baron Plunket, de Newtown dans le comté de Cork, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1827 pour l'éminent avocat irlandais et politicien whig William Plunket. Il a été Lord Chancelier d'Irlande de 1830 à 1834, puis de 1835 à 1841. Son fils aîné, le deuxième baron, a été évêque de Tuam, Killala et Achonry entre 1839 et 1866. Il a été remplacé par son frère cadet, le troisième baron. . Il était avocat. Son fils aîné, le quatrième baron, a été archevêque de Dublin entre 1884 et 1897. Il a été remplacé par son fils aîné, le cinquième baron. Il était diplomate et a occupé le poste de gouverneur de la Nouvelle-Zélande entre 1904 et 1910. Son petit-fils, Patrick, le septième baron, était écuyer du roi George VI et de la reine Elizabeth II. Il a été remplacé par son frère cadet, Robin, décédé en 2013, et a été à son tour remplacé par son neveu, Tyrone, qui était page d'honneur de la reine Elizabeth II. Deux autres membres de la famille se sont également distingués. Le député. David Plunket, deuxième fils du troisième baron, était un homme politique conservateur et a été créé baron Rathmore en 1895. Le très révérend l'hon. Benjamin Plunket, deuxième fils du quatrième baron, fut évêque de Meath de 1919 à 1925. Les septième et huitième barons étaient liés aux marquis de Londonderry. Leur mère, épouse du sixième baron, était la fille illégitime de l'actrice Fannie Ward et du 7e marquis de Londonderry. Après que le sixième baron et sa femme aient été tués dans un accident d'avion en 1938, les trois frères Plunket ont été élevés par une tante et un oncle.
Baron Poltimore/Baron Poltimore :
Baron Poltimore, de Poltimore dans le comté de Devon, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1831 pour Sir George Bampfylde, 6e baronnet. Son fils, le deuxième baron, a occupé le poste de trésorier de la maison de 1872 à 1874 dans la première administration libérale de William Ewart Gladstone. Depuis 2010, les titres sont détenus par l'arrière-arrière-petit-fils de ce dernier, le septième baron, qui a succédé à son grand-père en 1978. Il a notamment été administrateur de Sotheby's et apparaît à l'Antiques Roadshow sous le nom de Mark Poltimore, l'un des experts en peintures. En 2013, il apparaît dans le film Trance dans le rôle de Francis Lemaitre, un commissaire-priseur. Baron. Il a représenté Penryn à la Chambre des communes. Son fils, le deuxième baronnet, a siégé comme député de Tiverton et Devonshire. Son petit-fils, le troisième baronnet, et son arrière-petit-fils, le quatrième baronnet, représentaient tous deux Exeter et le Devonshire à la Chambre des communes. Le fils de ce dernier, le cinquième baronnet, a également siégé comme député d'Exeter. Il fut abattu par un ancien domestique le 7 avril 1823 et mourut douze jours plus tard. Il fut remplacé par son fils, le sixième baronnet susmentionné, qui fut élevé à la pairie en 1831. Un autre membre de la famille Bampfylde était Thomas Bampfylde, frère du premier baronnet. Il a été brièvement président de la Chambre des communes en 1659. De plus, John Codrington Bampfylde, fils cadet du quatrième baronnet, était un poète. Le siège ancestral de la famille Bampfylde était Poltimore House, près d'Exeter, Devon, et à partir du 15ème siècle à North Molton, North Devon. Leur maison de ville d'Exeter était Bampfylde House, construite c. 1590, détruit par un bombardement en 1942 pendant la Seconde Guerre mondiale. Le septième baron et sa famille vivent près de Hungerford, dans le Berkshire.
Baron Ponsonby/Baron Ponsonby :
Baron Ponsonby peut faire référence à : Baron Ponsonby d'Imokilly Baron Ponsonby de Shulbrede Baron Ponsonby, de Sysonby, un titre subsidiaire des comtes de Bessborough
Baron Ponsonby_of_Imokilly/Baron Ponsonby of Imokilly :
Le baron Ponsonby, d'Imokilly dans le comté de Cork, également appelé baron Ponsonby d'Imokilly, dans le comté de Cork, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1806 pour William Ponsonby, qui avait auparavant représenté Cork City, Bandonbridge et Kilkenny à la Chambre des communes irlandaise et Kilkenny à la Chambre des communes britannique. Membre de l'influente famille Ponsonby, il était le fils aîné de l'honorable John Ponsonby, deuxième fils de Brabazon Ponsonby, 1er comte de Bessborough (voir comte de Bessborough pour l'histoire antérieure de la famille). Son fils, le deuxième baron, était un éminent diplomate et a notamment été ambassadeur auprès de l'Empire ottoman et de l'Autriche. En 1839, il fut créé vicomte Ponsonby, d'Imokilly dans le comté de Cork, dans la pairie du Royaume-Uni. Il n'avait pas d'enfant et la vicomté s'éteignit à sa mort en 1855. Il fut remplacé dans la baronnie par son neveu, le troisième baron. Il était le fils posthume de l'honorable Sir William Ponsonby, deuxième fils du premier baron. Lord Ponsonby mourut sans enfant et fut remplacé par son cousin germain, le quatrième baron. Il était le fils du très révérend l'honorable Richard Ponsonby, troisième fils du premier baron. Il mourut célibataire en 1866 lorsque la baronnie s'éteignit. L'honorable Sir William Ponsonby, mentionné ci-dessus, deuxième fils du premier baron, était major-général dans l'armée britannique et a été tué au combat à la bataille de Waterloo. Le susdit le très révérend l'honorable Richard Ponsonby, troisième fils du premier baron, était évêque de Derry et Raphoe. Le député. Mary Elizabeth, fille unique du premier baron, était l'épouse du premier ministre Charles Grey, 2e comte Grey. George Ponsonby, frère du premier baron, était Lord Chancelier d'Irlande.
Baron Ponsonby_of_Shulbrede/Baron Ponsonby de Shulbrede :
Baron Ponsonby de Shulbrede, de Shulbrede dans le comté de Sussex, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1930 pour l'homme politique Arthur Ponsonby. Ponsonby était le troisième fils du général Sir Henry Ponsonby et l'arrière-petit-fils de Frederick Ponsonby, 3e comte de Bessborough. Frederick Ponsonby, 1er baron Sysonby, était son frère aîné. Le petit-fils du premier baron, le troisième baron, était également un homme politique travailliste et a notamment été whip en chef de l'opposition à la Chambre des lords dans les années 1980. Depuis 2017, le titre est détenu par le fils unique de ce dernier, le quatrième baron, qui a succédé en 1990. Il a siégé sur les bancs travaillistes de la Chambre des lords avant l'adoption de la loi de 1999 sur la Chambre des lords, lorsqu'il a perdu son siège. . Cependant, en 2000, il a reçu une pairie à vie en tant que baron Ponsonby de Roehampton, de Shulbrede dans le comté de West Sussex, et a pu reprendre son siège à la Chambre des lords. Le siège de la famille est Shulbrede Priory, près de Linchmere, West Sussex.
Baron Poole/Baron Poole :
Baron Poole, d'Aldgate dans la City de Londres, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 11 juillet 1958 pour l'homme d'affaires et homme politique conservateur Oliver Poole. Il avait auparavant été député d'Oswestry et président du Parti conservateur. Depuis 2017, le titre est détenu par son fils, le deuxième baron, qui lui succède en 1993.
Portail Baron/Portail Baron :
Baron Portal peut faire référence à : Baron Portal, un titre créé en 1935 pour Sir Wyndham Portal, 3e baronnet ; voir les baronnets du portail. Baron Portal of Hungerford, un titre créé en 1945 pour Charles Portal ; voir Baron Portal de Hungerford. Antoine Portal (1742–1832), médecin français Pierre-Barthélémy Portal d'Albarèdes (1765–1845), homme d'État français
Baron Portal_of_Hungerford/Baron Portal of Hungerford :
Baron Portal de Hungerford, de Hungerford dans le comté de Berkshire, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1945 pour le maréchal de la Royal Air Force Sir Charles Portal lors de sa retraite en tant que chef d'état-major de l'air, avec le reste à défaut de descendance masculine de sa fille et des héritiers mâles de son corps. En 1946, Portal fut encore honoré lorsqu'il fut créé vicomte Portal de Hungerford, de Hungerford dans le comté de Berkshire, également dans la pairie du Royaume-Uni, avec un reste normal pour les héritiers mâles de son corps. La vicomté s'est éteinte à la mort de Lord Portal of Hungerford en 1971 car il n'a laissé aucun fils survivant, alors qu'il a été remplacé dans la baronnie selon le reste spécial par sa fille Rosemary. Elle a siégé comme cross-bencher à la Chambre des Lords. La baronnie s'est éteinte à sa mort sans issue en 1990.
Baron Poynings/Baron Poynings :
Le titre de baron Poynings a été créé deux fois dans la pairie d'Angleterre. La première création était pour Sir Michael Poynings , qui fut convoqué au Parlement du 20 novembre 1348 au 24 février 1368 par des brefs dirigés par Michaeli de Ponynges, «par lesquels il est réputé être devenu Lord Poynings». À la mort du quatrième baron en 1446, sa petite-fille, Eleanor Poynings, qui avait épousé Sir Henry Percy, plus tard 3e comte de Northumberland, devint de jure suo jure la baronne Poynings. Percy a été convoqué au Parlement en son nom du 14 décembre 1446 au 26 mai 1455 par des brefs dirigés par Henrico de Percy, chevalier, domino de Poynings. Le 3e comte fut tué à la bataille de Towton le 29 mars 1461. Sa veuve, Eleanor, la baronne Poynings, mourut en février 1484. Leur fils, Henry Percy, 4e comte de Northumberland, succéda à la baronnie, et depuis ce temps la baronnie de Poynings « a suivi les dévolutions de la baronnie de Percy ». Elle fut atteinte en 1571. La deuxième création de la baronnie fut pour Thomas Poynings, qui fut créé Baron Poynings le 30 janvier 1545. A sa mort le 17 ou 18 août de la même année, la deuxième création de la baronnie s'éteignit.
Baron Profumo/Baron Profumo :
Baron Profumo était un titre dans la noblesse du Royaume de Sardaigne. Il a été créé par Charles Albert, roi de Sardaigne, le 30 novembre 1843 pour Antonio Profumo, commerçant et homme politique génois, président du Tribunal de commerce de Gênes. Le baron Profumo le plus connu était l'homme politique britannique John Profumo, qui n'a pas utilisé le titre. Les titres nobles italiens n'étaient plus reconnus en Italie après 1948.
Baron Pr%C3%A1%C5%A1il/Baron Prášil :
Baron Prášil est le nom tchèque du personnage historique et littéraire Baron Munchausen. Le nom peut également faire référence à : Baron Prášil (1940), un film comique avec Vlasta Burian Baron Prášil (1961), un film de Karel Zeman
Baron Pr%C3%A1%C5%A1il_(film)/Baron Prášil (film):
Baron Prášil est une comédie tchèque réalisée par Martin Frič. Il est sorti en 1940.
Baron Raby/Baron Raby :
Il y a eu deux créations du titre Baron Raby, toutes deux dans la pairie d'Angleterre. Le premier était en 1640, en tant que titre subsidiaire du comte de Strafford (première création). Le premier comte fut atteint et ses pairies déclarées perdues en 1641, mais l'héritier obtint une annulation en 1662. A sa mort, toutes ses pairies s'éteignirent à l'exception de la baronnie de Raby, qui dura jusqu'à la mort du cinquième baron en 1799. Confusément, le troisième baron fut de nouveau créé comte de Strafford en 1711, et le comté et la baronnie restèrent fusionnés jusqu'à leur extinction mutuelle. Le titre a été créé une deuxième fois en 1833 dans la pairie du Royaume-Uni en tant que titre subsidiaire du duc de Cleveland (deuxième création). Cette création s'est éteinte en 1891 à la mort du quatrième duc.
Baron Radstock/Baron Radstock :
Le baron Radstock, de Castletown dans le comté de Queen's, était un titre dans la pairie d'Irlande. Il a été créé en 1800 pour le vice-amiral l'honorable William Waldegrave. Il était le deuxième fils de John Waldegrave, 3e comte Waldegrave (voir comte Waldegrave pour l'histoire antérieure de la famille). Il a été remplacé par son fils aîné, le deuxième baron. Il était vice-amiral de la Rouge. A sa mort, le titre passa à son fils, le troisième baron. Il est surtout connu pour son travail en tant que missionnaire en Russie. Deux de ses fils, les quatrième et cinquième barons, ont tous deux remporté le titre. La baronnie s'éteint à la mort de ce dernier en 1953. Malgré sa désignation territoriale et le fait qu'elle appartienne à la pairie d'Irlande, le titre fait référence à Radstock dans le Somerset.
Baron Raglan/Baron Raglan :
Baron Raglan, de Raglan dans le comté de Monmouth, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 20 octobre 1852 pour le commandant militaire Lord FitzRoy Somerset, principalement connu comme commandant des troupes britanniques pendant la guerre de Crimée.
Baron Raimund_von_Stillfried/Baron Raimund von Stillfried :
Le baron Raimund von Stillfried, également connu sous le nom de baron Raimund von Stillfried-Rathenitz (6 août 1839, à Komotau, Bohême - 12 août 1911, à Vienne, Empire austro-hongrois), était un officier militaire autrichien et un des premiers photographes professionnels au Japon. Ses photographies historiques du Japon après la fin du shogunat Tokugawa dans les années 1870 ont été appréciées pour leur valeur documentaire et artistique et rassemblées dans des archives internationales.
Baron Ranelagh/Baron Ranelagh :
Le baron Ranelagh, de Ranelagh dans le comté de Wicklow, était un titre dans la pairie d'Irlande. Il a été créé le 18 avril 1715 pour Sir Arthur Cole, 2e baronnet, qui avait auparavant représenté Enniskillen et Roscommon Borough à la Chambre des communes irlandaise. Le baronnet, de Newland dans le comté de Dublin, a été créé dans le Baronetage d'Irlande en 1660 pour son père Sir John Cole, 1er baronnet, membre du Parlement irlandais pour le comté de Fermanagh. Il a épousé Elizabeth Chichester, fille du lieutenant-colonel John Chichester et de l'honorable Mary Jones, fille de Roger Jones, 1er vicomte Ranelagh, et tante de Richard Jones, 1er comte de Ranelagh (à la mort de qui en 1712, la vicomté est devenue inactive tandis que le comté a disparu). Lord Ranelagh était sans enfant et les titres se sont éteints à sa mort en 1754. Michael Cole, frère du premier baronnet, était l'ancêtre des comtes d'Enniskillen.
Baron Rankeillour/Baron Rankeillour :
Baron Rankeillour, de Buxted dans le comté de Sussex, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1932 pour le politicien conservateur James Fitzalan Hope. Il était le petit-fils du général Sir Alexander Hope, quatrième fils de John Hope, 2e comte de Hopetoun (dont descendent les marquis de Linlithgow; voir ce titre pour l'histoire antérieure de la famille). Son fils aîné, Arthur Hope (à partir de 1949, le deuxième baron), était également un homme politique conservateur et occupait un poste ministériel subalterne. De 1940 à 1946, il a été gouverneur de Madras. Il a été remplacé par son jeune frère, le troisième baron. À la mort en 2005 de son fils unique, le quatrième baron, qui n'était pas marié, il a été remplacé par son cousin germain, le cinquième et (à partir de 2020) actuel détenteur du titre, le fils aîné de l'hon. Richard Frederick Hope, qui était le plus jeune fils du premier baron. Le deuxième fils du 2e baronnet (qui était le père du 8e baronnet) a siégé à la Cour de session à partir de 1689 sous le titre judiciaire de Lord Rankeillour.
Baron Rathcavan/Baron Rathcavan :
Baron Rathcavan, de The Braid dans le comté d'Antrim, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 11 février 1953 pour le politicien unioniste Sir Hugh O'Neill, 1er baronnet. Il avait déjà été créé baronnet, de Cleggan [1] dans le comté d'Antrim, le 17 juin 1929. O'Neill était le troisième fils d'Edward O'Neill, 2e baron O'Neill (voir le baron O'Neill pour histoire antérieure de la famille) et l'oncle du Premier ministre d'Irlande du Nord Terence O'Neill, baron O'Neill du Maine. Lord Rathcavan était également un descendant masculin d' Edward Chichester, 1er vicomte Chichester (voir le marquis de Donegall ). Il a été remplacé par son fils aîné survivant, le deuxième baron. Il a succédé à son père en tant que député unioniste d'Antrim en 1952, siège qu'il a occupé jusqu'en 1959, et a ensuite été membre du Parlement d'Irlande du Nord. Depuis 2014, les titres sont détenus par son fils, le troisième baron, qui a succédé en 1994. L'honorable Sir Con O'Neill, deuxième fils du premier baron, était diplomate. Sa fille la baronne O'Neill de Bengarve est philosophe. Le siège de la famille est Cleggan Lodge, près de Ballymena, dans le comté d'Antrim.
Baron Rathcreedan/Baron Rathcreedan :
Le baron Rathcreedan, de Bellehatch Park dans le comté d'Oxford, est un titre de la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 27 janvier 1916 pour le politicien libéral Cecil Norton. Il avait auparavant représenté Newington West à la Chambre des communes et a été Junior Lord of the Treasury de 1905 à 1910 et Assistant Postmaster-General entre 1910 et 1916. Depuis 1990, le titre est détenu par son petit-fils, le troisième baron.
Baron Rathdonnell/Baron Rathdonnell :
Baron Rathdonnell, de Rathdonnell dans le comté de Donegal, est un titre dans la pairie d'Irlande. Il a été créé le 21 décembre 1868 pour John McClintock, avec le reste de la descendance masculine de son jeune frère décédé, le capitaine William McClintock-Bunbury (qui avait représenté le comté de Carlow à la Chambre des communes). La baronnie porte le nom du townland de Rathdonnell, près du village de Trentagh, juste au nord-ouest de Letterkenny. La baronnie de Rathdonnell était l'avant-dernière baronnie créée dans la pairie d'Irlande. Lord Rathdonnell a été remplacé selon le reste spécial par son neveu, le deuxième baron, qui a siégé à la Chambre des lords en tant que pair représentant irlandais de 1889 à 1929 et a également été Lord Lieutenant du comté de Carlow entre 1890 et 1929. À partir de 2017 le titre est détenu par le cinquième baron, l'arrière-petit-fils du deuxième baron, qui a succédé à son père en 1959. L'explorateur de l'Arctique, l'amiral Sir Francis McClintock, était le neveu du premier baron. Le siège de la famille est Lisnavagh House, près de Rathvilly, dans le comté de Carlow.
Baron Ratoath / Baron Ratoath :
Baron Ratoath était un titre de courte durée dans la pairie d'Irlande. Il a été créé en 1468 pour Sir Robert Bold, décédé sans héritier mâle en 1479.
Baron Ravensdale/Baron Ravensdale :
Baron Ravensdale, de Ravensdale dans le comté de Derby, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni.
Baron Ravensworth/Baron Ravensworth :
Le baron Ravensworth, du château de Ravensworth dans le comté palatin de Durham et d'Eslington Park dans le comté de Northumberland, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1821 pour Sir Thomas Liddell, 6e baronnet. Le titre de baron Ravensworth avait déjà été créé dans la pairie de Grande-Bretagne en 1747 pour le quatrième baronnet, mais celui-ci s'était éteint en 1784. Le deuxième baron de cette deuxième création fut nommé comte de Ravensworth et baron Eslington, mais ces titres aussi a disparu en 1904.
Baron Rayleigh/Baron Rayleigh :
Baron Rayleigh, de Terling Place dans le comté d'Essex est un titre de la pairie du Royaume-Uni. La pairie a été créée le 18 juillet 1821 pour Lady Charlotte Strutt, épouse du colonel Joseph Strutt, député de Maldon. Strutt avait auparavant décliné l'offre d'une pairie, «sous un manteau de fausse humilité» et avait plutôt proposé que l'honneur soit rendu à sa femme. Lady Rayleigh était la fille de James FitzGerald, 1er duc de Leinster, et de son épouse Lady Emily Lennox, la deuxième des célèbres sœurs Lennox. Son frère aîné était Charles FitzGerald, 1er baron Lecale, et son jeune frère était Lord Edward FitzGerald. Le siège de la famille est Terling Place, Essex. Le titre est actuellement détenu par le petit-fils du quatrième baron, le sixième baron, qui a succédé à son oncle en 1988.
Baron Raymond/Baron Raymond :
Lord Raymond, baron des abbés Langley dans le comté de Hertford, était un titre dans la pairie de Grande-Bretagne. Il a été créé le 15 janvier 1731 pour Sir Robert Raymond, Lord Chief Justice of the King's Bench. Le titre s'éteignit à la mort du deuxième baron en 1756.
Baron Rea/Baron Rea :
Baron Rea, d'Eskdale dans le comté de Cumberland, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1937 pour l'homme d'affaires et homme politique libéral Sir Walter Rea, 1er baronnet, qui avait auparavant représenté Scarborough, Bradford North et Dewsbury à la Chambre des communes. Il avait déjà été créé baronnet, d'Eskdale dans le comté de Cumberland, en 1935. Il fut remplacé par son fils aîné, le deuxième baron. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a servi comme officier d'état-major personnel du brigadier Colin Gubbins, le chef du SOE, une agence britannique clé d'opérations de renseignement et de guérilla. Lord Rea a été chef du Parti libéral à la Chambre des lords de 1955 à 1967. Sa fille, le très hon. Ann Felicity Rea, a épousé le vétéran du SOE Malcolm Munthe en 1945. Son neveu, le troisième baron, qui a succédé en 1981, était médecin. Il était l'un des quatre-vingt-dix pairs héréditaires élus élus pour rester à la Chambre des lords après l'adoption de la loi de 1999 sur la Chambre des lords et a siégé sur les bancs travaillistes. À partir de 2020, les titres sont détenus par son fils, le quatrième baron, qui a succédé à son père cette année-là. Russell Rea, père du premier baron, était également membre du Parlement et avait été admis au Conseil privé en 1909. Le sculpteur Betty Rea était l'épouse de l'hon. James Rea, fils cadet du premier baron. Ils étaient les parents du troisième baron. Le nom de famille et le titre de la baronnie, Rea, se prononcent "Ree".
Baron Redesdale/Baron Redesdale :
Baron Redesdale, de Redesdale dans le comté de Northumberland, est un titre qui a été créé deux fois, les deux fois dans la pairie du Royaume-Uni. Il a d'abord été créé en 1802 pour l'avocat et homme politique Sir John Mitford (plus tard Freeman-Mitford). Il a été président de la Chambre des communes entre 1801 et 1802 et lord chancelier d'Irlande entre 1802 et 1806. Son fils unique, le deuxième baron, a été président des comités de la Chambre des lords de 1851 à 1886. En 1877, il était créé comte de Redesdale, dans le comté de Northumberland, dans la pairie du Royaume-Uni. Lord Redesdale ne s'est jamais marié et à sa mort en 1886, les deux titres se sont éteints. Le comte a légué ses biens substantiels à son cousin germain à deux reprises, le diplomate, homme politique et écrivain Sir Algernon Freeman-Mitford, l'arrière-petit-fils de l'historien William Mitford, qui était le frère aîné du premier baron Redesdale. Le titre de Redesdale a été relancé lorsque Algernon Freeman-Mitford a été élevé à la pairie en tant que baron Redesdale, de Redesdale dans le comté de Northumberland, le 15 juillet 1902. Il a été remplacé par son deuxième mais aîné fils survivant, David Freeman-Mitford, 2e baron Redesdale, dont on se souvient principalement comme le père des célèbres sœurs Mitford. Il était également membre du Right Club, fondé par Archibald Maule Ramsay. Son fils unique, l'hon. Thomas Freeman-Mitford, a été tué au combat en Birmanie en 1945. Lord Redesdale a donc été remplacé par son jeune frère, le troisième baron. Il était haut shérif de l'Oxfordshire en 1935. Il mourut sans enfant en 1962 lorsque le titre passa à son jeune frère, le quatrième baron. Il mourut l'année suivante, également sans enfant, et fut remplacé par son neveu, le cinquième baron. Il était le fils de l'hon. Ernest Rupert Bertram Ogilvy Freeman-Mitford, cinquième fils du premier baron. À partir de 2020, le titre est détenu par le fils du cinquième baron, le sixième baron, qui a succédé en 1991. Il est un membre libéral démocrate de la Chambre des lords, qui en 2000 a été créé pair à vie en tant que baron Mitford, de Redesdale en le comté de Northumberland, pour lui permettre de revenir à la Chambre après que la majorité des pairs héréditaires aient perdu leurs sièges en vertu de la loi de 1999 sur la Chambre des lords ; il est la plus jeune personne à avoir créé un pair à vie.
Baron Reith/Baron Reith :
Baron Reith, de Stonehaven dans le comté de Kincardine, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1940 pour Sir John Reith, le premier directeur général de la BBC. Son fils unique, le deuxième baron, a renoncé à la pairie à vie en 1972. Depuis 2016, le titre est détenu par le fils de ce dernier, le troisième baron.
Reste du baron / Reste du baron :
Baron Remnant, de Wenhaston dans le comté de Suffolk, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 26 juin 1928 pour le politicien conservateur Sir James Remnant, 1er baronnet , qui avait auparavant représenté Holborn à la Chambre des communes. Il avait déjà été créé baronnet, de Wenhaston dans le comté de Suffolk, le 14 juillet 1917. Depuis 2022, les titres sont détenus par son arrière-petit-fils, le quatrième baron, qui succède à son père cette année-là.
Baron Rendlesham/Baron Rendlesham :
Baron Rendlesham, de Rendlesham, est un titre dans la pairie d'Irlande. Il a été créé en 1806 pour l'homme d'affaires Peter Thellusson, qui représentait également Midhurst, Malmesbury et Bossiney au Parlement. La famille Thellusson (prononcez "Tellusson") était d'origine protestante française, mais s'est installée à Genève, en Suisse, après le massacre de la Saint-Barthélemy en 1572. Un membre ultérieur de la famille, Peter Thellusson, a émigré en Angleterre en 1762 où il a établi une entreprise prospère à Londres. De la richesse acquise, il a acheté plusieurs domaines à travers le pays, notamment Brodsworth Hall dans le South Yorkshire. Après sa mort, sa succession a été mêlée à l'affaire Thellusson Will. Son fils aîné était le susmentionné Peter Isaac Thellusson, 1er baron Rendlesham, qui a repris l'entreprise familiale. Le fils cadet de Lord Rendlesham, le quatrième baron (qui a succédé à son frère jumeau), a siégé en tant que député de Suffolk East. Son fils unique, le cinquième baron, représentait également cette circonscription (en tant que conservateur). Depuis 2013, le titre est détenu par l'arrière-petit-fils de ce dernier, le neuvième baron, qui a succédé à son père en 1999.
Baron Renfrew/Baron Renfrew :
Baron Renfrew peut faire référence à : Baron de Renfrew (navire), un navire en bois Baron de Renfrew (titre), un titre subsidiaire de l'héritier écossais et britannique apparent Colin Renfrew, Baron Renfrew de Kaimsthorn, archéologue britannique
Baron Rennell/Baron Rennell :
Le baron Rennell, de Rodd dans le comté de Hereford, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1933 pour le diplomate Sir Rennell Rodd, ancien ambassadeur britannique en Italie. Son deuxième mais fils aîné survivant, le deuxième baron, a été président de la Royal Geographical Society de 1945 à 1948. Il n'avait pas de problème masculin et a été remplacé par son neveu, le troisième baron. Il était le seul fils survivant du commandant l'hon. Gustaf Guthrie Rennell Rodd, fils cadet du premier baron. Le troisième baron était un joueur de rugby international écossais. Depuis 2017, le titre est détenu par son fils, le quatrième baron, qui a succédé en 2006. Le premier baron était le petit-fils de Sir John Tremayne Rodd, vice-amiral de la Royal Navy et arrière-petit-fils du géographe, historien et pionnier de l'océanographie, James Rennell. La politicienne conservatrice et pair à vie la baronne Emmet d'Amberley était la fille aînée du premier baron. Peter Rodd, époux de l'écrivain Nancy Mitford, était le troisième fils du premier baron.
Baron Renton/Baron Renton :
Le titre Baron Renton peut faire référence à : Un sénateur du Collège de justice : John Home, Lord Renton (1600-1671)Membres de la Chambre des lords : David Renton, Baron Renton (1908-2007 ; a créé un pair à vie en 1979) . Tim Renton, Baron Renton de Mount Harry (1932–2020; a créé un pair à vie en 1997). Comme David Renton a été créé un pair quelques années avant Timothy Renton, le titre Baron Renton, sans qualification, est plus susceptible de faire référence à David Renton . Les deux ne sont pas liés.
Baron Renwick/Baron Renwick :
Le baron Renwick, de Coombe dans le comté de Surrey, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 23 décembre 1964 pour l'homme d'affaires et fonctionnaire, Sir Robert Renwick, 2e baronnet. Il a notamment travaillé pour le ministère de l'Air et le ministère de la Production aéronautique pendant la Seconde Guerre mondiale. Le Renwick Baronetcy , de Coombe dans le comté de Surrey , a été créé au Baronetage du Royaume-Uni le 28 juin 1927 pour son père, Harry Renwick. À partir de 2020, les titres sont détenus par le petit-fils du premier baron, le troisième baron, qui a succédé cette année-là. Le deuxième baron a été actif à la Chambre des lords jusqu'à la loi de 1999 sur la Chambre des lords, date à laquelle il a perdu son siège au parlement.
Baron Revelstoke/Baron Revelstoke :
Baron Revelstoke, de Membland dans le comté de Devon, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Elle a été créée le 30 juin 1885 pour l'homme d'affaires Edward Baring, patron de l'entreprise familiale Barings Bank et membre de la famille Baring. Baring était le fils de Henry Baring, troisième fils de Sir Francis Baring, 1er baronnet, et le neveu d'Alexander Baring, 1er baron Ashburton, le deuxième cousin de Francis Baring, 1er baron Northbrook, le frère aîné d'Evelyn Baring, 1er comte de Cromer et l'oncle d'Evelyn Baring, 1er baron Howick de Glendale. Il a été remplacé par son deuxième mais aîné fils survivant John, le deuxième baron. John était associé chez Baring Brothers and Co. Ltd, administrateur de la Banque d'Angleterre et a également été Lord Lieutenant of Middlesex. À sa mort, le titre passa à son jeune frère Cecil, le troisième baron. Il a acquis Lambay Island, au nord de Dublin, en 1904. Depuis 2017, le titre est détenu par son arrière-petit-fils, le septième baron, qui a succédé à son père en 2012. L'homme de lettres Maurice Baring était le cinquième fils du premier baron. La ville de Revelstoke en Colombie-Britannique, au Canada, a été renommée en l'honneur d'Edward Charles Baring, 1er baron Revelstoke, commémorant son rôle dans l'obtention du financement nécessaire à l'achèvement du chemin de fer Canadien Pacifique. Le siège de la famille est le château de Lambay, sur l'île de Lambay, dans le comté de Dublin.
Baron Ribblesdale/Baron Ribblesdale :
Le baron Ribblesdale, de Gisburne Park dans le comté de York, était un titre dans la pairie de Grande-Bretagne. Il a été créé le 26 octobre 1797 pour Thomas Lister, l'ancien député de Clitheroe. Son arrière-petit-fils (le titre étant transmis de père en fils), le quatrième baron, était un homme politique libéral et a servi comme maître des Buckhounds de 1892 à 1895. Il n'avait aucun problème masculin survivant (ses deux fils ont été tués en action) et à sa mort le 21 octobre 1925, la baronnie s'éteignit. Gisburne Park a été vendu après la mort de ses sœurs. Le père du premier baron, Thomas Lister, son grand-père, Thomas Lister, et son oncle, Nathaniel Lister (d'Armitage Park, Staffordshire), ont également représenté Clitheroe à la Chambre des communes. Le petit-fils de ce dernier, Thomas Henry Lister, était romancier et registraire général. Le député. Sir Reginald Lister (1865-1912), troisième fils du troisième baron, était diplomate.
Baron riche/Baron riche :
Baron Rich était un titre dans la pairie d'Angleterre. Il a été créé en 1547 et a été absorbé par le comté de Warwick en 1618. Il s'est éteint en 1759.
Baron Ridel_de_Wittering/Baron Ridel de Wittering :
La famille Ridel est originaire de Normandie et s'installe en Angleterre après la Conquête. Geoffery Ridel est devenu justicier d'Angleterre et a été récompensé par de nombreuses terres, dont Wittering. Geoffrey Ridell, justicier d'Angleterre. Décédé le 25 novembre 1120 dans l'épave du White Ship avec William Adelin. Marié à Geva, la fille de Hugh Lupus, comte de Chester. Geva a fondé le monastère de Canwell. La fille et héritière Maud a épousé Richard Basset plus tard juge d'Angleterre et a été remplacé par Geoffrey Basset qui a pris le nom de famille de Ridell. Baron de Blaye en France et titulaire de 15 honoraires de chevaliers en Angleterre. Décédé immensément riche, mais intestat, donc domaine saisi par le roi. Il a eu deux fils par 1ère femme, Geoffrey et Richard. Par sa 2e épouse Sibilla, sœur de William Mauduit, seigneur de Hanslope, il eut 2 autres fils Hugh (qui lui succéda) et William, qui fut haut chancelier d'Écosse sous Guillaume le Lion William était le seigneur de Farringdon, Northants et fut succédé par son fils Ralph Ridel de Strixton, Northants et Keisby, Lincolnshire, décédé en 1214) Hugh Ridell qui épousa Margaret fille et héritière de Peter de Sancto Medardo dont il obtint les seigneuries de Wittering et d'autres en Angleterre, en Écosse et en France. Il était un otage après la bataille d'Alnwick. Hugh avait trois fils Geoffrey, Hugh et Richard.
Baron Ritchie_of_Dundee/Baron Ritchie de Dundee :
Le baron Ritchie de Dundee, des soudeurs de la paroisse de Chalfont St Giles dans le comté de Buckingham, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1905 pour le politicien conservateur Charles Ritchie. Il a été ministre de l'Intérieur entre 1900 et 1902 et chancelier de l'Échiquier entre 1902 et 1903. Il a été remplacé par son deuxième mais seul fils survivant, le deuxième baron. Il a été président de la Port of London Authority de 1925 à 1941. Son fils, le troisième baron, a été président de la Bourse de Londres de 1959 à 1965 et a été admis au Conseil privé en 1965. À sa mort, le titre est passé à son frère cadet, le quatrième baron, qui à son tour a été remplacé par son frère cadet, le cinquième baron. Depuis 2010, le titre est détenu par le fils unique de ce dernier, le sixième baron, qui a succédé en 2008. Un autre membre de la famille Ritchie était Sir James Thomson Ritchie, 1er baronnet, Lord Maire de Londres de 1903 à 1904. Il était l'aîné frère du premier baron Ritchie de Dundee.
Baron Riverdale / Baron Riverdale :
Baron Riverdale, de Sheffield dans le comté de York, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 27 juin 1935 pour le sidérurgiste de Sheffield Sir Arthur Balfour, 1er baronnet, président d'Arthur Balfour & Co Ltd.Balfour avait déjà été créé baronnet, de Sheffield dans le comté de York, dans le baronnet du Royaume-Uni. , le 26 juin 1929. Il est remplacé par son fils aîné, le deuxième baron. Il a été président et président de Balfour & Darwins Ltd (anciennement Arthur Balfour & Co Ltd) ainsi que président de l'Association des chambres de commerce britanniques. Il était lieutenant-commandant dans la Royal Navy pendant la Seconde Guerre mondiale. Depuis 1998, les titres sont détenus par son petit-fils, le troisième baron, qui a succédé en 1998. Il est le fils unique de l'hon. Mark Robin Balfour, fils aîné du deuxième baron.
Rivières Baron/Rivières Baron :
Baron Rivers était un titre qui a été créé quatre fois dans l'histoire britannique, deux fois dans la pairie d'Angleterre, une fois dans la pairie de Grande-Bretagne et une fois dans la pairie du Royaume-Uni.
Baron Riversdale/Baron Riversdale :
Le baron Riversdale, de Rathcormuck dans le comté de Cork, était un titre dans la pairie d'Irlande. Il a été créé le 13 octobre 1783 pour William Tonson, qui avait auparavant représenté Rathcormack et Tuam à la Chambre des communes irlandaise. Son huitième fils, le troisième baron (qui succède à son frère aîné en 1848), est évêque de Killaloe et Clonfert. Le titre s'est éteint à sa mort en 1861. La famille Tonson descend de Benjamin Tonson, trésorier de la marine sous le règne de la reine Elizabeth I. Son descendant Richard Tonson a obtenu des terres en Irlande pour ses services pendant la guerre civile anglaise et s'est installé à Île espagnole, comté de Cork. Son petit-fils Richard Tonson a été membre du Parlement irlandais de Baltimore pendant de nombreuses années. Le fils unique de ce dernier était le susmentionné William Tonson qui fut élevé à la pairie en 1783.
Baron Robartes/Baron Robartes :
Baron Robartes était un titre qui a été créé deux fois dans l'histoire britannique. Il a été créé pour la première fois dans la pairie d'Angleterre le 26 janvier 1625 pour Sir Richard Robartes, 1er baronnet. Pour plus d'informations sur cette création, qui s'est éteinte en 1757, voir Earl of Radnor. La deuxième création est venue dans la pairie du Royaume-Uni le 13 décembre 1869 pour Thomas Agar-Robartes. Pour plus d'informations sur cette création, voir Vicomte Clifden.
Baron Roberts/Baron Roberts :
Le titre de baron Roberts a été détenu par trois personnes: Frederick Roberts, 1er comte Roberts (1832-1914), général britannique, a créé le baron Roberts de Kandahar en 1892 Wyn Roberts, baron Roberts de Conwy (né en 1930), politicien conservateur gallois Roger Roberts, baron Roberts de Llandudno (né en 1935), homme politique libéral démocrate gallois
Baron Robertson_of_Oakridge/Baron Robertson d'Oakridge :
Le baron Robertson d'Oakridge, d'Oakridge dans le comté de Gloucester, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 29 juin 1961 pour le commandant militaire Sir Brian Robertson, 2e baronnet. Il avait auparavant servi comme gouverneur militaire de la zone britannique en Allemagne occupée de 1947 à 1949. Le baronnet Robertson, de Welbourn dans le comté de Lincoln, a été créé dans le Baronetage du Royaume-Uni le 4 octobre 1919 pour son père, le maréchal Sir William Robertson , chef d'état-major impérial de 1915 à 1918. Depuis 2014, les titres sont détenus par le petit-fils du premier baron, le troisième baron, qui a succédé à son père en 2009.
Baron Roborough/Baron Roborough :
Baron Roborough, de Maristow dans le comté de Devon, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 24 janvier 1938 pour Sir Henry Lopes, 4e baronnet. Il avait auparavant représenté Grantham, Lincolnshire, au Parlement en tant que conservateur. Le Baronetcy, de Maristow House dans le comté de Devon, avait été créé dans le Baronetage du Royaume-Uni le 1er novembre 1805 pour Manasseh Masseh Lopes, membre d'une riche famille d'origine portugaise, avec un reste spécial pour son neveu Ralph Franco, fils de sa soeur Maria. Manasseh Masseh Lopes se convertit au christianisme en 1802 et représenta plus tard Evesham, dans le Worcestershire, Barnstaple dans le Devon et Westbury dans le Somerset, au Parlement. Cependant, en 1819, il fut reconnu coupable à deux reprises d'avoir soudoyé les électeurs de Barnstaple et de Grampound afin d'être élu au Parlement, et fut condamné à des peines d'emprisonnement et à de lourdes amendes. Il a également été renversé par la Chambre des communes, mais après sa sortie de prison, il a néanmoins été élu pour Westbury, un arrondissement de poche qu'il contrôlait dans une large mesure. Lopes a été remplacé selon le reste spécial par son neveu Ralph Franco, le deuxième baronnet, qui a pris le nom de famille de Lopes au lieu de Franco. Il a été député conservateur de Westbury et du sud du Devonshire. Son fils, le troisième baronnet, a également siégé en tant que député conservateur de Westbury et du sud du Devonshire et a servi sous Benjamin Disraeli en tant que lord civil de l'Amirauté de 1874 à 1880. En 1885, il a été admis au Conseil privé. Il était le père du quatrième baronnet, qui a été élevé à la pairie en 1938. Le fils du premier baron, le deuxième baron, était Lord Lieutenant du Devon de 1958 à 1978. Depuis 2015, les titres sont détenus par le petit-fils de ce dernier, le quatrième baron, qui a succédé en 2015. Henry Lopes, 1er baron Ludlow, était un fils cadet du deuxième baronnet. Le siège de la famille était Maristow House, dans la paroisse de Tamerton Foliot, près de Plymouth, Devon, (qu'ils occupaient de 1798 à 1938) avec la maison douaire située à proximité de Roborough House, à Roborough, près de Plymouth, Devon. Leur siège est aujourd'hui Bickham House, attenant au domaine de Maristow House au nord-est. La famille Lopes, descendants de Sir Manasseh Masseh Lopes, 1er baronnet, a vécu à Roborough au XXe siècle, après avoir déménagé de Maristow House à proximité et avant de déménager à Gnaton, un petit manoir sur la côte près de Noss Mayo. Le très ancien pub du village, qui se dresse sur la rue principale de Roborough s'appelle le Lopes Arms.
Baron Rochester/Baron Rochester :
Baron Rochester, de Rochester dans le comté de Kent, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1931 pour le politicien libéral et national travailliste, Ernest Lamb. Il a été payeur général de 1931 à 1935. Depuis 2017, le titre est détenu par son petit-fils, le troisième baron, qui a succédé en 2017. L'hon. Tim Lamb , directeur général du England and Wales Cricket Board de 1997 à 2004, est le fils cadet du deuxième baron Rochester.
Baron Rockley/Baron Rockley :
Baron Rockley, de Lytchett Heath dans le comté de Dorset, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 11 janvier 1934 pour le politicien conservateur Sir Evelyn Cecil , qui avait auparavant représenté Hertfordshire East , Aston Manor et Birmingham Aston à la Chambre des communes . Il était le fils de Lord Eustace Cecil, quatrième fils de James Gascoyne-Cecil, 2 marquis de Salisbury. Le premier baron était marié à l'horticultrice Alicia Amherst. Depuis 2019, le titre est détenu par leur arrière-petit-fils, le quatrième baron, qui a succédé à son père en 2011.
Baron Rodney/Baron Rodney :
Le baron Rodney, de Rodney Stoke dans le comté de Somerset, est un titre dans la pairie de Grande-Bretagne. Il a été créé en 1782 pour le commandant naval Sir George Brydges Rodney, 1er baronnet. Il avait auparavant été créé baronnet, d'Alresford dans le comté de Southampton, dans le Baronetage de Grande-Bretagne le 22 janvier 1764. Son fils, le deuxième baron, représentait Northampton au Parlement. Il a été remplacé par son fils aîné, le troisième baron. Il a servi comme Lord Lieutenant du Radnorshire. Son frère cadet, le quatrième baron, prit par licence royale le nom de famille supplémentaire de Harley en 1804. À sa mort, les titres passèrent à son frère cadet, le cinquième baron. Il était recteur d'Elmley dans le Kent. Il a été remplacé par son neveu, le sixième baron. Il était le fils du capitaine l'hon. Robert Rodney, quatrième fils du deuxième baron. L'arrière-petit-fils du sixième baron, le neuvième baron, était un membre actif de la Chambre des lords et a été délégué au Conseil de l'Europe et à l'Union de l'Europe occidentale. Depuis 2011, les titres sont détenus par le petit-fils de ce dernier, le onzième baron, qui lui succède en 2011.
Baron Rodolphe_Hottinguer/Baron Rodolphe Hottinguer :
Le baron Rodolphe Hottinguer était un banquier qui dirigeait la banque française familiale Messieurs Hottinguer & Cie, succédant à son père le baron Jean-Henri Hottinguer en 1866. Il a transmis la banque à son fils le baron Henri Hottinguer à l'âge de 83 ans. Il est né à Paris en 1835 et y mourut en 1920.
Baron Rodolphe_Hottinguer_(1902%E2%80%931985)/Baron Rodolphe Hottinguer (1902–1985):
Le baron Rodolphe Hottinguer (1902-1985) était le cinquième baron de Hottinguer.
Baron Rokeby/Baron Rokeby :
Le baron Rokeby, d'Armagh dans le comté d'Armagh, était un titre dans la pairie d'Irlande. Il a été créé en 1777 pour le très révérend Dr Richard Robinson, Lord Primat de l'Église d'Irlande et Lord archevêque d'Armagh, avec le reste pour ses frères et le deuxième cousin de son père Matthew Robinson et les héritiers mâles de leurs corps. En 1785, il succède également à son frère aîné comme 3e baronnet selon un reste spécial (voir ci-dessous). Lord Rokeby ne s'est jamais marié et a été remplacé dans la baronnie et la baronnie selon les restes spéciaux des lettres patentes par son troisième cousin Matthew Robinson-Morris, le deuxième baron et le quatrième baronnet. Il était le fils de Matthew Robinson (par sa femme Elizabeth, fille de Thomas Drake et sa femme Sarah, fille de Thomas Morris, de Mount Morris), fils de Thomas Robinson, fils de Sir Leonard Robinson, frère de William Robinson, grand- grand-père du premier baronnet Robinson (voir ci-dessous) et du premier baron Rokeby. Le deuxième baron était un universitaire, un homme politique et un excentrique. Né Matthew Robinson, il a pris par licence royale le nom de famille supplémentaire de Morris en 1746 en succédant au domaine Mount Morris à Monks Horton, Kent par l'intermédiaire de sa mère. Il ne s'est jamais marié et a été remplacé par son neveu Morris Robinson, le troisième baron. Il était le fils aîné de Morris Robinson. Le troisième baron a siégé en tant que député de Boroughbridge. Il ne s'est jamais marié et à sa mort, les titres sont passés à son jeune frère Matthew Montagu, le quatrième baron. Né Matthew Robinson, il prit le nom de Montagu à la place de son patronyme en 1776 en succédant aux successions de son oncle Edward Montagu. Le 4e Lord Rokeby représentait plusieurs circonscriptions au Parlement. Son fils cadet, Henry, le sixième baron (qui a succédé à son frère aîné), était général dans l'armée britannique. Le 6e Lord Rokeby n'avait pas de descendant masculin survivant et à sa mort en 1883, la baronnie et la baronnie se sont éteintes. Le Baronetcy, de Rokeby Park dans le comté de York, a été créé dans le Baronetage de Grande-Bretagne le 2 mars 1730 pour l'architecte, collectionneur et homme politique Thomas Robinson, avec le reste, à défaut de descendance masculine, à ses frères et au deuxième cousin de son père, Matthew Robinson, et aux héritiers mâles de leurs corps. Il était un descendant de William Robinson qui a acquis le domaine Rokeby dans le North Riding of Yorkshire de Sir Thomas Rokeby en 1610. Il est mort sans enfant et a été remplacé selon le reste spécial par son frère cadet, le deuxième baronnet. Il était également sans enfant et succédé par son frère cadet, le premier baron Rokeby susmentionné. Voir ci-dessus pour plus d'histoire de la baronnie. Elizabeth Montagu, sœur du deuxième baron, était une réformatrice sociale, mécène des arts, hôtesse, critique littéraire et écrivain. Sarah Scott, une autre sœur du deuxième baron, était romancière, traductrice et réformatrice sociale. Le titre de la baronnie se prononçait "Rookbie".
Baron Rolle/Baron Rolle :
Baron Rolle était un titre créé deux fois dans la pairie de Grande-Bretagne pour les membres de la famille Rolle, liés comme oncle et neveu.
Baron Romilly/Baron Romilly :
Le baron Romilly, de Barry dans le comté de Glamorgan, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 3 janvier 1866 pour Sir John Romilly, le maître des rôles et ancien solliciteur général et procureur général. Il était le deuxième fils du réformateur juridique Sir Samuel Romilly. La famille Romilly était d'origine huguenote française. L'arrière-petit-fils de Lord Romilly, le quatrième baron (le titre étant transmis de père en fils), a été membre du conseil du district rural de Marlborough cum Ramsbury pendant de nombreuses années et en a été le président de 1964 à 1967. Il était sans enfant et sur son mort le 29 juin 1983, le titre s'est éteint. Frederick Romilly, frère du premier baron, était député de Cantorbéry.
Baron Rookwood/Baron Rookwood :
Le baron Rookwood, de Rookwood Hall et Down Hall, tous deux dans le comté d'Essex, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 15 juin 1892 pour l'homme politique conservateur Sir Henry Selwin-Ibbetson, 7e baronnet. Il a été sous-secrétaire d'État au ministère de l'Intérieur de 1874 à 1878 et secrétaire financier au Trésor de 1878 à 1880. La famille Ibbetson descend de Samuel Ibbetson, un marchand de tissus de Leeds qui a fondé la société commerciale familiale qui a généré une grande richesse en suivant des siècles. Son descendant Henry Ibbetson a levé une force de 100 hommes à ses propres frais pendant le soulèvement jacobite de 1745 et a servi comme haut shérif du Yorkshire en 1746. En 1748, il a été créé baronnet, de Leeds dans le comté de York dans le Baronetage de Great Bretagne. Il a été remplacé par son fils, le deuxième baronnet. Il a épousé Jane, fille de John Caygill et de sa femme Jane Selwin. À sa mort, le titre passa à son fils, le troisième baronnet. Il était haut shérif du Yorkshire en 1803. Il mourut sans enfant et fut remplacé par son frère cadet, le quatrième baronnet. En 1817, il prit par signe manuel le nom de famille de Selwin au lieu d'Ibbetson. Cependant, après avoir réussi à devenir baronnet en 1825, il reprit par signe manuel le patronyme d'Ibbetson en plus de celui de Selwin. À sa mort, le titre passa à son fils, le cinquième baronnet. Il était sans enfant et a été remplacé par son oncle, le sixième baronnet. En 1825, il prit par signe manuel le nom de famille de Selwin au lieu d'Ibbetson. À sa mort, le titre passa à son fils unique, le septième baronnet susmentionné, qui fut élevé à la pairie en 1892. En 1868, il prit par licence royale le nom de famille supplémentaire d'Ibbetson. Lord Rookwood était sans enfant et à sa mort le 15 janvier 1902, la baronnie et la baronnie s'éteignirent.
Baron Rootes/Baron Rootes :
Baron Rootes, de Ramsbury dans le comté de Wiltshire, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Elle a été créée le 16 février 1959 pour l'homme d'affaires Sir William Rootes. Il était à la tête du constructeur automobile Rootes Ltd. Depuis 2010, le titre est détenu par son petit-fils, le troisième baron, qui a succédé à son père en 1992.
Baron Rosmead/Baron Rosmead :
Le baron Rosmead, de Rosmead dans le comté de Westmeath et de Tafelberg en Afrique du Sud, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 11 août 1896 pour l'administrateur colonial Sir Hercules Robinson, 1er baronnet. Il avait déjà été créé baronnet, d'Ennismore Gardens dans la paroisse de St Margaret, Westminster, dans le comté de Londres, dans le Baronetage du Royaume-Uni le 6 février 1891. Les titres se sont éteints à la mort de son fils, le deuxième baron, en 1933. Plusieurs autres membres de la famille Robinson se sont également distingués. Hercules Robinson, père du premier baron, était amiral dans la Royal Navy. Sir Henry Robinson, frère du premier baron, a été vice-président du Local Government Board en Irlande entre 1879 et 1891. Sir William Cleaver Francis Robinson, frère du premier baron, était également un éminent administrateur colonial. Frederick Charles Robinson, frère du premier baron, était vice-amiral de la Royal Navy. Loftus Christopher Hawker Robinson, frère du premier baron, était capitaine dans la Royal Navy. Sir Bryan Robinson, oncle du premier baron, était juge de la Cour suprême de Terre-Neuve entre 1858 et 1877. Christopher Robinson, grand-père du premier baron, était juge du banc du roi d'Irlande. Bryan Robinson, arrière-grand-père du premier baron, était professeur Regius de physique au Trinity College de Dublin.
Baron Rossmore/Baron Rossmore :
Le baron Rossmore, de Monaghan dans le comté de Monaghan, est un titre dans la pairie d'Irlande. Il a été créé en 1796 pour le soldat Robert Cuninghame, avec le reste aux neveux de sa femme Elizabeth Henry Alexander Jones (le fils de Theophilus Jones et d'Anne Murray, sœur aînée d'Elizabeth ; Henry Alexander Jones est mort sans enfant avant son oncle Lord Rossmore) et Warner William Westenra, fils d'Henry Westenra et de Harriet Murray, la plus jeune sœur d'Elizabeth. Cuninghame était un général dans l'armée et a servi comme commandant en chef de l'Irlande. De janvier à août 1801, il siège également à la Chambre des lords en tant que pair représentant irlandais. Lord Rossmore est mort sans enfant et a été remplacé selon le reste spécial par son neveu Warner William Westenra, le deuxième baron. Il a représenté Monaghan à la Chambre des communes britannique et a également été Lord Lieutenant de Monaghan de 1831 à 1842. En 1838, il a été créé baron Rossmore, du comté de Monaghan, dans la pairie du Royaume-Uni. Cela a donné aux barons un siège automatique à la Chambre des Lords. Son fils aîné, Henry Robert Westenra, le troisième baron, a représenté Monaghan au Parlement en tant que whig et a été Lord Lieutenant de Monaghan de 1843 à 1852. Le fils cadet d'Henry, le cinquième baron (qui a succédé à son frère aîné célibataire), était Lord Lieutenant de Monaghan de 1897 à 1921. À partir de 2021, les titres sont détenus par l'arrière-petit-fils de ce dernier, le huitième baron, qui a succédé à son père cette année-là. La famille Westenra est d'origine hollandaise. Warner Westenra (mort en 1676) a émigré à Dublin et est devenu un sujet irlandais. Le siège des barons Rossmore était le château de Rossmore, dans le comté de Monaghan. Warner Westenra, grand-père du deuxième baron, représentait Maryborough au Parlement irlandais. Henry Westenra, père du deuxième baron, a représenté le comté de Monaghan au Parlement irlandais. L'honorable John Westenra, troisième fils du deuxième baron, était député du comté de King. Le siège de la famille était Rossmore Park, près de Monaghan, comté de Monaghan, en Irlande.
Baron Rotherham/Baron Rotherham :
Le baron Rotherham, de Broughton dans le comté palatin de Lancaster, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 18 juillet 1910 pour l'industriel et homme politique libéral Sir William Holland, 1er baronnet. Il avait déjà été créé baronnet, de Queen's Gate, dans le Royal Borough de Kensington au Baronetage du Royaume-Uni le 18 juillet 1907. Les deux titres se sont éteints à la mort de son fils, le deuxième baron, le 24 janvier 1950.
Baron Rotherwick/Baron Rotherwick :
Baron Rotherwick, de Tylney dans le comté de Southampton, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni.
Baron Rothschild/Baron Rothschild :
Baron Rothschild, de Tring dans le comté de Hertfordshire, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1885 pour Sir Nathan Rothschild, 2e baronnet, membre de la famille bancaire Rothschild. Il a été le premier membre juif de la Chambre des Lords à ne pas s'être auparavant converti au christianisme. Le détenteur actuel du titre est Jacob Rothschild, 4e baron Rothschild, qui a hérité du titre en 1990.
Baron Roundway/Baron Roundway :
Baron Roundway, de Devizes dans le comté de Wilts, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 30 juin 1916 pour Charles Colston, député conservateur de Thornbury de 1892 à 1906. Il a été remplacé par son fils unique, le deuxième baron. Il était général de brigade dans l'armée et a combattu pendant la Seconde Guerre des Boers et la Première Guerre mondiale. Il n'avait pas de problème masculin et à sa mort le 29 mars 1944, la baronnie s'éteignit. Le siège de la famille était Roundway Park, près de Devizes, Wiltshire.
Baron Rowallan/Baron Rowallan :
Baron Rowallan, de Rowallan dans le comté d'Ayr, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1911 pour le politicien libéral Archibald Corbett. Il avait auparavant représenté Glasgow Tradeston à la Chambre des communes. Son fils, le deuxième baron, a combattu dans les deux guerres mondiales, était chef scout et a servi comme gouverneur de Tasmanie. Depuis 2017, le titre est détenu par le petit-fils de ce dernier, le quatrième baron, qui a succédé à son père en 1993. Le siège de la famille est maintenant Meikle Mosside Farm, près de Fenwick, Ayrshire. Le premier était le château de Rowallan, près de Kilmarnock, East Ayrshire.
Baron Rugby/Baron Rugby :
Baron Rugby, de Rugby dans le comté de Warwick, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1947 pour le fonctionnaire Sir John Maffey. Il a été gouverneur général du Soudan entre 1926 et 1933 et sous-secrétaire d'État permanent aux colonies entre 1933 et 1937. À la demande de Winston Churchill, il est devenu le premier représentant du Royaume-Uni en Irlande en 1939, poste qu'il a occupé tout au long de la guerre. ans et jusqu'à sa retraite en 1949. Le titre est maintenant détenu par son petit-fils, le troisième baron, qui a succédé à son père en 1990. L'hon. Penelope Aitken, mère de l'ancien politicien conservateur Jonathan Aitken et de l'actrice Maria Aitken, était la fille du premier baron Rugby.
Baron Russell_de_Killowen/Baron Russell de Killowen :
Le baron Russell de Killowen peut se référer à trois seigneurs de la loi, père, fils et petit-fils : Charles Russell, baron Russell de Killowen (1832–1900), Lord Chief Justice d'Angleterre et du Pays de Galles et père de Frank Russell Frank Russell, baron Russell de Killowen ( 1867–1946), Lord of Appeal in Ordinary et père de Charles Ritchie Russell Charles Ritchie Russell, Baron Russell of Killowen (1908–1986), Lord of Appeal in Ordinary
Baron Russell_de_Liverpool/Baron Russell de Liverpool :
Le baron Russell de Liverpool , de Liverpool dans le comté palatin de Lancaster , est un titre dans la pairie du Royaume-Uni . Il a été créé en 1919 pour Sir Edward Russell. Il a été rédacteur en chef du Liverpool Daily Post pendant près de cinquante ans et a également brièvement représenté Glasgow Bridgeton à la Chambre des communes en tant que libéral. Ses trois fils sont décédés avant lui. Son petit-fils, le deuxième baron, était un éminent avocat et auteur qui a obtenu la Croix militaire pendant la Première Guerre mondiale. En tant que juge-avocat général adjoint de l'armée britannique du Rhin, il a été l'un des principaux conseillers juridiques lors des procès pour crimes de guerre tenus à Nuremberg et à Tokyo à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Depuis 2017, le titre est détenu par son petit-fils , le troisième baron, qui a succédé en 1981. Il est un pair héréditaire élu à la Chambre des lords après avoir été élu lors d'une élection partielle en décembre 2014. Il siège en tant que Crossbencher.
Baron Russell_de_Thornhaugh/Baron Russell de Thornhaugh :
Le baron Russell de Thornhaugh est un titre de la pairie d'Angleterre. Il a été créé en 1603 pour le chef militaire anglais, l'honorable Sir William Russell. Il était le quatrième fils de Francis Russell, 2e comte de Bedford. Son fils lui succéda comme comte de Bedford en 1627 et la baronnie est depuis lors unie au comté.
Baron Ruthven_of_Gowrie/Baron Ruthven de Gowrie :
Baron Ruthven de Gowrie, de Gowrie dans le comté de Perth, est un titre de la pairie du Royaume-Uni, détenu par le comte de Gowrie depuis 1956. Il a été créé en 1919 pour Walter Hore-Ruthven, 9e Lord Ruthven de Freeland, dans la pairie d'Écosse (voir Lord Ruthven of Freeland pour l'histoire antérieure de la famille Hore-Ruthven). Il a été remplacé par son fils aîné et homonyme, Walter, le dixième seigneur et deuxième baron. À la mort du dixième Lord en 1956, la seigneurie écossaise du Parlement et la baronnie britannique se sont séparées. La seigneurie, qui pouvait être transmise par des lignées féminines, était dévolue à sa fille aînée, Bridget, tandis que la baronnie britannique, qui ne pouvait être transmise que par des lignées masculines, était dévolue à son petit-neveu, Gray Ruthven, 2e comte de Gowrie. Lord Gowrie était le petit-fils d'Alexander Hore-Ruthven, 1er comte de Gowrie, deuxième fils du neuvième Lord Ruthven de Freeland. Voir Lord Ruthven of Freeland et Earl of Gowrie pour plus d'informations sur les titres.
Baron Sackville/Baron Sackville :
Baron Sackville, de Knole dans le comté de Kent, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1876 pour l'honorable Mortimer Sackville-West, avec le reste, à défaut d'héritiers mâles de son corps, à ses jeunes frères l'hon. Lionel et l'hon. Guillaume Edouard. Sackville-West était le quatrième fils de George Sackville-West, 5e comte De La Warr et Elizabeth Sackville-West, comtesse De La Warr et 1ère baronne Buckhurst, fille cadette et co-héritière de John Sackville, 3e duc de Dorset. À la mort du cousin de ce dernier, Charles Sackville-Germain, 5e duc de Dorset, en 1845, le duché et ses titres subsidiaires s'éteignirent et les domaines de Sackville passèrent par Elizabeth à la famille West qui prit le nom de famille supplémentaire de Sackville par licence royale. . Par arrangement, Mortimer Sackville-West a succédé à une partie substantielle des domaines, y compris Knole dans le Kent, qui est toujours le siège des barons Sackville. Il fut succédé dans la baronnie selon le reliquat spécial par son frère Lionel, qui devint le deuxième baron. Il n'avait pas de descendance masculine légitime et, à sa mort, le titre passa à son neveu, le troisième baron. Il était le fils du susmentionné William Edward. Il a été remplacé par son jeune frère, le quatrième baron. Il était général de division dans l'armée. A sa mort, le titre passa à son fils, le cinquième baron, puis au cousin de ce dernier, le sixième baron. Il était le fils aîné de l'hon. Bertrand George Sackville-West, frère cadet du quatrième baron. Depuis 2015, le titre est détenu par son neveu, le septième baron, qui a succédé en 2004. Il est le fils de Hugh Rosslyn Inigo Sackville-West, frère cadet du sixième baron. La poétesse Vita Sackville-West était la fille du troisième baron et sa femme Victoria Sackville-West, fille du deuxième baron.
Baron Sainsbury/Baron Sainsbury :
Le baron Sainsbury a été créé en 1962 pour Alan Sainsbury dans la pairie du Royaume-Uni. Il y a eu deux autres pairs avec le nom de famille "Sainsbury" qui ont inclus leur nom de famille dans leurs titres; tous sont de la famille Sainsbury, homonyme de la chaîne de supermarchés Sainsbury's. Les trois pairs, dans l'ordre du moment où ils ont reçu leur titre, sont: Alan Sainsbury, baron Sainsbury, de Drury Lane dans l'arrondissement de Holborn (1902–1998) - petit-fils de John James (travailliste) John Sainsbury, baron Sainsbury de Preston Candover, de Preston Candover dans le comté de Hampshire (1927-2022) - fils aîné d'Alan (conservateur) David Sainsbury, baron Sainsbury de Turville, de Turville dans le comté de Buckinghamshire (né en 1940) - fils unique du frère unique d'Alan, Robert (travailliste ) Le fondateur original de Sainsbury's Supermarkets, John James Sainsbury, n'a jamais reçu ni détenu officiellement les honneurs de la reine.
Baron Samedi/Baron Samedi :
Baron Samedi (en anglais : Baron Saturday), également écrit Baron Samdi, Bawon Samedi ou Bawon Sanmdi, est l'un des loa du vaudou haïtien. Il est un loa des morts, avec les nombreuses autres incarnations de Baron Baron Cimetière, Baron La Croix et Baron Criminel. Il est syncrétisé avec Saint Martin de Porres. Il est le chef de la famille Gede de loa ; ses frères sont Azagon Lacroix et le Baron Piquant et il est l'époux de Maman Brigitte. Ensemble, ils sont les gardiens du passé, de l'histoire et du patrimoine.
Baron Samedi_(homonymie)/Baron Samedi (homonymie) :
Baron Samedi est l'un des Loa du vaudou haïtien. Baron Samedi peut également faire référence à : Baron Samedi, un personnage de la série télévisée Heroes "Baron Samedi", une chanson de l'album Sheet Music de 1974 du groupe britannique 10cc "Baron Samedi", un personnage qui apparaît dans la deuxième saison de Cloak & Poignard "Baron Samedi", un personnage qui apparaît dans le film de James Bond Vivre et laisser mourir
Baron Sanderson/Baron Sanderson :
Baron Sanderson était un titre créé deux fois dans la pairie du Royaume-Uni. La première création eut lieu le 20 décembre 1905 lorsque le fonctionnaire Sir Thomas Sanderson fut nommé baron Sanderson, d'Armthorpe dans le comté de York. Il a été sous-secrétaire d'État permanent aux Affaires étrangères entre 1894 et 1896. Sanderson était le deuxième fils de Richard Sanderson, député conservateur de Colchester. Le titre s'éteignit à sa mort le 21 mars 1923. La deuxième création eut lieu le 18 juin 1930 lorsque le célèbre universitaire Henry Sanderson Furniss fut nommé baron Sanderson, de Hunmanby dans le comté de York. Le titre s'est éteint à sa mort le 25 mars 1939.
Baron Sanderson_d'Ayot/Baron Sanderson d'Ayot :
Baron Sanderson d'Ayot, de Welwyn dans le comté de Hertford, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1960 pour l'homme d'affaires et fonctionnaire Basil Sanderson. Il était le fils du magnat de la navigation Harold Arthur Sanderson, directeur général de la White Star Line, et lui-même était président et président de la Shipping Federation. À la mort de Lord Sanderson d'Ayot en 1971, il a été remplacé par son fils jumeau aîné Alan Lindsay Sanderson. Cependant, il a renoncé à la pairie à vie la même année.
Baron Sandford/Baron Sandford :
Baron Sandford est un titre qui a été créé deux fois, les deux fois dans la pairie du Royaume-Uni. La première création eut lieu en 1891 lorsque Sir Francis Sandford, un fonctionnaire qui joua un rôle important dans la mise en œuvre de la loi de 1870 sur l'enseignement élémentaire, fut nommé baron Sandford, de Sandford dans le comté de Salop. Il était le fils de Sir Daniel Sandford, homme politique et érudit grec, le petit-fils du très révérend Daniel Sandford, évêque d'Édimbourg, le frère de Daniel Sandford, évêque de Tasmanie, et le cousin germain du très révérend Charles Sandford, évêque de Gibraltar. Il était sans enfant et le titre s'est éteint à sa mort en 1893. La deuxième création a eu lieu en 1945 lorsque le politicien conservateur Sir James Edmondson a été créé Baron Sandford, de Banbury dans le comté d'Oxford. Lord Sandford était le fils de James Edmondson qui a amassé une fortune en construisant de nouvelles communautés dans la ceinture de banlieue de Londres. La famille était à l'origine des agriculteurs de Cumbria. Lord Sandford avait auparavant représenté Banbury à la Chambre des communes et a été vice-chambellan de la maison de 1939 à 1942 et trésorier de la maison de 1942 à 1945. Il a été remplacé par son fils, le deuxième baron. Il a d'abord servi dans la Royal Navy, mais est ensuite devenu prêtre. Lord Sandford a également occupé des postes mineurs dans le gouvernement conservateur d'Edward Heath. Depuis 2012, le titre est détenu par le fils de ce dernier, le troisième baron, qui a succédé en 2009.
Baron Sandhurst/Baron Sandhurst :
Baron Sandhurst, de Sandhurst dans le comté de Berkshire, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 28 mars 1871 pour le soldat Sir William Mansfield, commandant en chef de l'Inde entre 1865 et 1870 et commandant en chef de l'Irlande entre 1870 et 1875. Il était le petit-fils de Sir James Mansfield, solliciteur général et juge en chef des plaidoyers communs. Le fils aîné de Lord Sandhurst, le deuxième baron, était un homme politique libéral et a également été gouverneur de Bombay. Le 1er janvier 1917, il est créé vicomte Sandhurst, de Sandhurst dans le comté de Berkshire, dans la pairie du Royaume-Uni. Cependant, il n'avait aucun problème masculin survivant et à sa mort en 1921, la vicomté s'est éteinte. Il a été remplacé dans la baronnie par son frère cadet, le troisième baron. Depuis 2021, le titre est détenu par l'arrière-petit-fils de ce dernier, le sixième baron, qui a succédé à son père en 2002. Il est avocat et juge et a été élu à un siège héréditaire des pairs à la Chambre des lords en 2021.
Baron Sandys/Baron Sandys :
Baron Sandys () est un titre qui a été créé trois fois, une fois dans la pairie d'Angleterre, une fois dans la pairie de Grande-Bretagne et une fois dans la pairie du Royaume-Uni. La première création, en tant que baron Sandys, de The Vyne, était dans la pairie d'Angleterre en 1523 pour William Sandys, le favori du roi Henri VIII. Il a traversé plusieurs générations de ses descendants jusqu'à ce qu'il tombe en désuétude vers 1683 à la mort du huitième baron, état dans lequel il est resté depuis. La deuxième création, en tant que baron Sandys, d'Ombersley dans le comté de Worcester, était dans la pairie de Grande-Bretagne en 1743 pour Samuel Sandys, l'ancien chancelier de l'Échiquier. Ce titre s'est éteint à la mort de son fils Edwin, le deuxième baron, en 1797. Les domaines familiaux ont été hérités par la nièce d'Edwin, Mary Hill, marquise de Downshire, veuve d'Arthur Hill, 2e marquis de Downshire. La troisième création, encore une fois en tant que baron Sandys, d'Ombersley dans le comté de Worcester, était dans la pairie du Royaume-Uni en 1802 pour Mary Hill, marquise de Downshire, veuve d'Arthur Hill, 2e marquis de Downshire. La baronnie a été créée avec le reste à ses fils cadets Lord Arthur Moyses William Hill , Lord Marcus Hill , Lord Augustus Hill et Lord George Hill successivement, et à défaut à son fils aîné Arthur Blundell Hill, 3e marquis de Downshire . Elle a été succédée selon le reste spécial par son deuxième fils Lord Arthur Moyses William, le deuxième baron. Il était lieutenant-général dans l'armée et a également représenté le comté de Down à la Chambre des communes. Il ne s'est jamais marié et a été remplacé par son frère suivant, le troisième baron. Il a siégé en tant que député de Newry et Evesham. En 1861, Lord Sandys prit par licence royale le nom de famille de Sandys au lieu de Hill. Cette lignée de la famille a échoué à la mort de son fils cadet, le cinquième baron, en 1904. Le défunt baron a été remplacé par son deuxième cousin une fois enlevé, le sixième baron. Il était le petit-fils de Lord George Hill, cinquième fils de la première baronne. Le fils du sixième baron, le septième baron, succéda en 1961. Lord Sandys servit notamment comme capitaine des Yeomen of the Guard entre 1979 et 1983 dans l'administration conservatrice de Margaret Thatcher. Cependant, il a perdu son siège à la Chambre des lords après l'adoption de la loi de 1999 sur la Chambre des lords. Il est décédé le 11 février 2013 et a été remplacé dans la pairie, aux termes du reste spécial, par le neuvième marquis de Downshire. Le siège de la famille est Ombersley Court à Ombersley près de Droitwich dans le Worcestershire. La maison est en vente depuis la mort du précédent Lord Sandys. Le lieu de sépulture traditionnel de la famille est le mausolée Sandys dans le cimetière de St Andrew, Ombersley. Lorsque l'église St Andrew a été construite dans sa forme actuelle entre 1825 et 1829, le chœur de l'ancienne église a été adapté pour servir de mausolée à la famille Sandys, seigneurs du manoir.
Baron Savile/Baron Savile :
Baron Savile, de Rufford dans le comté de Nottingham, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1888 pour le diplomate Sir John Savile. Il était l'aîné des cinq enfants illégitimes de John Lumley-Savile, 8e comte de Scarbrough, et le petit-fils de John Lumley-Savile, 7e comte de Scarbrough. Ce dernier était le quatrième des sept fils de Richard Lumley-Saunderson, 4e comte de Scarbrough, et de sa femme Barbara, sœur et héritière de l'homme politique Sir George Savile, 8e et dernier baronnet, de Thornhill (voir Savile Baronnets pour plus d'informations sur ce titre), qui a légué les domaines substantiels de Savile dans le Yorkshire et le Nottinghamshire (y compris Rufford et Thornhill) à son neveu l'hon. Richard Lumley-Saunderson, plus tard 6e comte de Scarbrough. À sa mort, les domaines passèrent à son jeune frère, le septième comte susmentionné, puis à son fils le huitième comte. Ce dernier légua les domaines à son deuxième fils naturel, le capitaine Henry Lumley-Savile (décédé en 1881). À sa mort, ils passèrent à son jeune frère Augustus William Lumley-Savile (1829–1887) puis à son frère aîné, le susmentionné John Savile, qui fut créé baron Savile l'année suivante. La pairie a été créée avec le reste au neveu de Savile, John Lumley, qui lui a succédé en tant que deuxième baron. En 1898, ce dernier prit par licence royale le nom de famille de Savile en plus de celui de Lumley. Depuis 2017, le titre est détenu par son petit-fils, le quatrième baron, qui a succédé à son oncle en 2008. De 1938 à 2008 (lorsque le 3e baron Savile est décédé), le siège de la famille était Gryce Hall, près de Shelley, dans le West Yorkshire. Le siège ancestral (vendu en 1938) était l'abbaye de Rufford, près de Rufford, Nottinghamshire.
Baron Saye_et_Sele/Baron Saye et Sele :
Baron Saye et Sele est un titre de la pairie d'Angleterre détenu par la famille Twisleton-Wykeham-Fiennes. Le titre date de 1447 mais il a été recréé en 1603. La confusion sur les détails du titre du XVe siècle a conduit à un ordre contradictoire pour les titulaires du titre; des autorités telles que Burke's Peerage et Debrett's Peerage ne sont pas d'accord sur le fait que la création de 1447 existe toujours ou non.
Balances Baron/Balance Baron :
Baron Scales est un titre de la pairie d'Angleterre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Blatella

Blastobasis nigromaculata/Blastobasis nigromaculata : Blastobasis nigromaculata est un papillon de la famille des Blastobasidae. On le ...