Rechercher dans ce blog

lundi 2 mai 2022

Baron Scott of Foscote


Baron Thurlow/Baron Thurlow :
Baron Thurlow, de Thurlow dans le comté de Suffolk, est un titre dans la pairie de Grande-Bretagne. Il a été créé le 11 juin 1792 pour l'avocat et homme politique Edward Thurlow, 1er baron Thurlow, avec le reste à ses frères cadets et aux héritiers mâles de leurs corps. Thurlow avait déjà lors de sa nomination au poste de Lord Chancelier le 3 juin 1778 été créé baron Thurlow, d'Ashfield dans le comté de Suffolk, dans la pairie de Grande-Bretagne, avec le reste aux héritiers mâles de son corps. Lord Thurlow ne s'est jamais marié et à sa mort en 1806, la baronnie de 1778 s'est éteinte, tandis qu'il a été remplacé dans la baronnie de 1792 selon le reste spécial par son neveu Edward, le deuxième baron. Ce dernier était le fils du très révérend Thomas Thurlow, évêque de Durham de 1787 à 1791. Lord Thurlow acquit une réputation de poète mineur. En 1813, il épousa l'actrice Mary Catherine Bolton, et ils eurent trois fils. En 1814, il prit par licence royale le nom de famille supplémentaire de Hovell, en commémoration de son ancêtre Sir Richard Hovell. Son petit-fils, le cinquième baron (qui a succédé à son frère aîné), était un homme politique libéral et a été payeur général en 1886. En 1873, il a pris par licence royale le nom de famille supplémentaire de Bruce, qui était celui de son beau-père. , James Bruce, 8e comte d'Elgin. Un an plus tard, Lord Thurlow prit par licence royale le nom de famille supplémentaire de Cumming. En 1952, pour payer les droits de succession de son père, le sixième baron, Henry, septième baron, vendit la maison familiale du Surrey, Baynards Park. Il appartenait plus tard à l'entrepreneur d'hélicoptères Alan Bristow, sous la propriété duquel la maison de campagne élisabéthaine classée Grade II a brûlé en 1980. Le titre était alors détenu par le septième baron, un soldat qui a remporté un DSO et un bar pendant la Seconde Guerre mondiale et a servi comme GOC à Malte. Il a été remplacé par son frère cadet en 1971. Le huitième baron Thurlow était diplomate et a notamment été haut-commissaire en Nouvelle-Zélande et au Nigeria et gouverneur des Bahamas. En 2013, il a été remplacé par son fils, le neuvième baron, qui en 2015 a été élu par les pairs héréditaires pour siéger à la Chambre des lords.
Baron Thweng/Baron Thweng :
Baron Thweng (Tweng, Thwinge etc.) est un titre en suspens dans la pairie d'Angleterre créé le 22 février 1307 pour Sir Marmaduke Thweng, un célèbre chevalier qui a pris part à la première guerre d'indépendance écossaise. Le titre est devenu suspendu à la mort de son troisième fils Thomas Thweng, 4e baron Thweng en 1374.
Baron Tibét/Baron Tibét :
Baron Tibetot (ou Tiptoft) est un titre en suspens dans la pairie d'Angleterre. Elle a été créée le 10 mars 1308 en tant que baronnie par bref. Il tomba en désuétude en 1372. Il s'agissait des descendants immédiats du croisé Sir Robert de Tiptoft (mort en 1298) et de sa femme Eva de Chaworth, premiers bienfaiteurs de la maison d'Ipswich Greyfriars.
Baron Tollemache/Baron Tollemache :
Le baron Tollemache, de Helmingham Hall près d'Ipswich dans le comté de Suffolk, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Le nom de famille de la famille Tollemache et le titre de la baronnie se prononcent TOL-mash.
Baron Tornado_Index/Baron Tornado Index :
Le Baron Tornado Index (BTI), également appelé Vipir Tornado Index (VTI) est un modèle informatique météorologique. Son utilisation principale est de déterminer les probabilités d'une tornade à l'intérieur d'une Tornadic Vortex Signature sur le flanc arrière d'une tempête, de mieux alerter les zones à haut risque potentielles pour les tornades et de les suivre facilement. À l'aide des données radar météorologique NEXRAD, des modèles et des algorithmes à méso-échelle, l'indice est mesuré sur une échelle de 0 à 10. Plus la valeur BTI est élevée, plus il est probable qu'une tornade soit au sol. Des marqueurs de cisaillement de différentes couleurs sont utilisés en fonction de l'échelle au-dessus de 2. Les marqueurs jaunes sont utilisés pour les valeurs comprises entre 2 et 3,9, les marqueurs orange sont utilisés pour les valeurs comprises entre 4 et 6,9 et les marqueurs rouges sont utilisés pour les valeurs supérieures à 7. Le produit a été développé et est commercialisé par Baron Services de Huntsville, Alabama, et fait partie du produit d'analyse radar VIPIR de la société. Le système est principalement utilisé par les chaînes de télévision. Le BTI a été utilisé pour la première fois par le public au début de 2008. WMC-TV, la filiale de NBC à Memphis, Tennessee, a été la première station à mettre en œuvre le BTI lors de l'épidémie de tornade du Super Tuesday de 2008 le 5 février 2008 lors du suivi des tornades au-dessus des régions de Memphis et Jackson. . Le suivi précis des tempêtes violentes a conduit WMC-TV à une cote d'audience significative.
Baron Tredegar/Baron Tredegar :
Le baron Tredegar, de Tredegar dans le comté de Monmouth, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 16 avril 1859 pour l'homme politique gallois Sir Charles Morgan, 3e baronnet, qui avait auparavant représenté Brecon au Parlement. Son fils aîné, Charles Rodney Morgan, était député de Brecon, mais est décédé avant son père. Lord Tredegar a donc été remplacé par son deuxième fils, le deuxième baron.
Baron Trefgarne/Baron Trefgarne :
Le baron Trefgarne, de Cleddau dans le comté de Pembroke, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1947 pour l'avocat, journaliste et homme politique George Garro-Jones. En 1954, il prit par acte notarié le nom de famille de Trefgarne à la place de son patronyme. Depuis 2016, le titre est détenu par son fils, le deuxième baron, qui a succédé en 1960. Il a occupé des postes ministériels subalternes dans les administrations conservatrices de Margaret Thatcher et est maintenant l'un des quatre-vingt-dix pairs héréditaires élus qui restent à la Chambre des lords. après l'adoption de la loi de 1999 sur la Chambre des lords.
Baron Trenck/Baron Trenck :
Baron Trenck est un opéra comique en trois actes librement inspiré de la vie du baron Franz von der Trenck. L'œuvre originale en langue allemande a été composée par Felix Albini sur un livret d'Alfred Maria Willner et Robert Bodanzky et a été créée au Stadttheater de Leipzig en 1908. La version anglaise, adaptée par Frederick Franklin Schrader et Henry Blossom, n'a duré que 43 représentations à le Strand Theatre de Londres en 1911. Il mettait en vedette Walter Passmore, Walter Hyde et Caroline Hatchard.
Baron Trent/Baron Trent :
Le baron Trent, de Nottingham dans le comté de Nottingham, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 18 mars 1929 pour l'homme d'affaires et philanthrope Sir Jesse Boot, 1er baronnet. Il avait déjà été créé baronnet, de Wilford dans le comté de Nottingham, dans le Baronetage du Royaume-Uni le 11 janvier 1917. Il était le fils de John Boot, fondateur de Boots. Lord Trent a été remplacé par son fils, le deuxième baron. Il était également à la tête de l'entreprise familiale. Les titres se sont éteints à sa mort en 1956.
Baron Trevethin_et_Oaksey/Baron Trevethin et Oaksey :
Le baron Trevethin, de Blaengawney dans le comté de Monmouth, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1921 pour l'éminent juge Sir Alfred Lawrence, Lord Chief Justice d'Angleterre de 1921 à 1922. Le fils aîné et héritier du premier baron, l'hon. Clive Lawrence, décédé avant lui; il avait été procureur général de Sa Majesté et procureur du Trésor de 1923 jusqu'à sa mort en 1926. Ainsi, à la mort du premier baron, le titre passa à son deuxième fils, Charles. Son troisième fils l'hon. Geoffrey Lawrence était également un juriste réputé et a été le principal juge britannique lors des procès de Nuremberg. En 1947, il fut lui-même élevé à la pairie en tant que baron Oaksey, d'Oaksey dans le comté de Wilts. En 1959, il succède à son frère aîné Charles en tant que troisième baron Trevethin, bien qu'il continue à être connu sous le nom de Lord Oaksey. Depuis 2015, les titres sont détenus par son petit-fils, le cinquième baron Trevethin et le troisième baron Oaksey, qui a succédé en 2012. C'est un QC qui siège à la Chambre des lords en tant que pair héréditaire à l'exception de Crossbench à la suite d'une élection partielle en 2015.
Baron Trevor/Baron Trevor :
Baron Trevor est un titre qui a été créé trois fois. Il a été créé d'abord en 1662 dans la pairie d'Irlande avec la vicomté de Dungannon. Pour plus d'informations sur cette création, qui s'est éteinte en 1706, voir Vicomte Dungannon. Le titre a ensuite été créé dans la pairie de Grande-Bretagne en 1712 pour l'avocat Sir Thomas Trevor ; le quatrième baron a été créé vicomte Hampden en 1776. Les deux titres se sont éteints en 1824 (voir vicomte Hampden pour plus d'informations). La création finale du titre est venue dans la pairie du Royaume-Uni en 1880. Lord Edwin Hill, troisième fils d'Arthur Hill, 3e marquis de Downshire et pendant de nombreuses années député du comté de Down, avait succédé aux successions de son parent. Arthur Hill-Trevor, 3e vicomte Dungannon (voir le vicomte Dungannon) en 1862 et avait pris par licence royale le nom de famille supplémentaire de Trevor. En 1880, il fut élevé à la pairie en tant que baron Trevor, de Brynkinalt dans le comté de Denbigh. Il a été remplacé par son fils, le deuxième baron. Il était vice-lieutenant du Denbighshire. A sa mort en 1923, le titre passa à son demi-frère, le troisième baron. Depuis 2017, le titre est détenu par le petit-fils de ce dernier, le cinquième baron, qui a succédé à son père en 1997. Le domaine familial est Brynkinalt ( gallois : Bryncunallt ), près de Chirk, Wrexham County Borough , au Pays de Galles.
Baron Trimlestown/Baron Trimlestown :
Baron Trimlestown, de Trimlestown dans le comté de Meath, est un titre de la pairie d'Irlande.
Baron Trump/Baron Trump :
Baron Trump peut faire référence à : Barron Trump, le plus jeune fils du président américain Donald Trump Les romans Baron Trump, deux romans pour enfants du XIXe siècle
Baron Trump_romans/Romans du Baron Trump :
Les romans Baron Trump sont deux romans pour enfants écrits en 1889 et 1893 par l'auteur et avocat américain Ingersoll Lockwood. Ils sont restés obscurs jusqu'en 2017, date à laquelle ils ont attiré l'attention des médias sur les similitudes perçues entre leur protagoniste et le président américain Donald Trump.
Baron Truro/Baron Truro :
Baron Truro, de Bowes dans le comté de Middlesex, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 15 juillet 1850 pour Sir Thomas Wilde, l'ancien solliciteur général, procureur général et Lord Chief Justice of the Common Pleas. Il devient Lord Chancellor la même année. Le titre s'éteignit à la mort de son petit-fils, le troisième baron, le 8 mars 1899. Il était le fils de l'honorable Thomas Montague Carrington Wilde, le plus jeune fils du premier baron, et avait succédé à son oncle dans le titre en 1891. James Wilde, 1er baron Penzance, était le neveu du premier baron Truro.
Baron Tryon/Baron Tryon :
Baron Tryon, de Durnford dans le comté de Wiltshire, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1940 pour le politicien conservateur George Tryon. Il était le fils du commandant de la marine, le vice-amiral Sir George Tryon. Depuis 2018, le titre est détenu par l'arrière-petit-fils du premier baron, le quatrième baron, qui a succédé à son père en 2018. Le siège de la famille est The Manor House, près de Great Durnford, Wiltshire.
Baron Tuchet/Baron Tuchet :
Baron Tuchet était un titre qui a été créé deux fois dans la pairie d'Angleterre.
Baron Tweedmouth/Baron Tweedmouth :
Le baron Tweedmouth, d'Edington dans le comté de Berwick, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1881 pour l'homme d'affaires et homme politique libéral Sir Dudley Marjoribanks, 1er baronnet. Il avait déjà été créé baronnet, de Guisachan à Beaulieu dans le comté d'Inverness, dans le baronnetage du Royaume-Uni en 1866. Il fut remplacé par son fils, le deuxième baron. Il était également un homme politique libéral et a notamment été Premier Lord de l'Amirauté entre 1905 et 1908. Le titre s'est éteint à la mort de son fils, le troisième baron, en 1935. Il est également le créateur du Golden Retriever L'héritier présomptif pour le 3e baron était le député conservateur Edward Marjoribanks. Cependant, il se suicida en 1932. Ishbel Hamilton-Gordon, marquise d'Aberdeen et de Temair, était la fille du premier baron.
Baron Tweedsmuir/Baron Tweedsmuir :
Baron Tweedsmuir, d'Elsfield dans le comté d'Oxford, est un titre de la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1935 pour l'auteur et homme politique unioniste John Buchan. Il a été gouverneur général du Canada de 1935 à sa mort en 1940. Son fils aîné, le deuxième baron, était l'époux de la politicienne conservatrice Lady Tweedsmuir. Depuis 2010, le titre est détenu par le neveu du deuxième baron, le quatrième baron, qui a succédé à son père en 2008. L'honorable James Buchan, fils cadet du troisième baron, est un auteur. Le premier baron a été élevé dans la vallée de Tweed dans les Scottish Borders à Broughton près du village de Tweedsmuir. Le siège de la famille était Elsfield Manor, près d'Oxford.
Baron Tyrawley/Baron Tyrawley :
Baron Tyrawley était un titre qui a été créé deux fois, les deux fois dans la pairie d'Irlande. La première création est venue en 1706 en faveur du soldat Sir Charles O'Hara. Son fils, James O'Hara, était un commandant militaire distingué. Il avait déjà été créé baron Kilmaine dans la pairie d'Irlande en 1722 lorsqu'il succéda à son père dans la baronnie de Tyrawley deux ans plus tard. Cependant, les deux titres s'éteignirent à sa mort en 1774. La création suivante eut lieu en 1797 en faveur de James Cuffe, qui fut créé baron Tyrawley, de Ballinrobe dans le comté de Mayo. Il a siégé à la Chambre des lords de 1800 à 1821 en tant que l'un des 28 premiers pairs représentatifs irlandais. Cependant, à sa mort en 1821, ce titre s'éteignit également. La baronnie de Tyrawley est située au nord-est du comté de Mayo.
Baron Upper_Ossory/Baron Upper Ossory :
Baron Upper Ossory était un titre dans la pairie d'Irlande. Il a été créé le 11 juin 1541 pour Barnaby Fitzpatrick. C'était en application de la politique de reddition et de regrégation du roi Henri VIII. Dans le cadre de cette politique, les chefs gaéliques étaient activement encouragés à céder leurs terres au roi, puis à les faire restituer (restituer) en vertu d'une charte royale s'ils lui juraient fidélité. Ceux qui se sont rendus devaient également parler anglais, porter des vêtements de style anglais, rester fidèles à la Couronne, payer un loyer et suivre les lois et coutumes anglaises, abjurer l'Église catholique romaine et se convertir à la nouvelle église anglicane d'Henry. Le deuxième baron, également nommé Barnaby, a été élevé à la cour d'Henry, en tant que compagnon du futur roi Édouard VI. Edward, qui avait peu d'amis, s'est profondément attaché au jeune Barnaby, et leurs lettres ultérieures témoignent de leur amitié chaleureuse et durable. Upper Ossory était le tiers nord de l'ancien royaume d'Osraige.
Baron Vaea/Baron Vaea :
Siaosi ʻAlipate Halakilangi Tau'alupeoko Vaea Tupou (15 mai 1921 - 7 juin 2009), plus communément connu sous le nom de Baron Vaea, était un homme politique tongan qui a été Premier ministre des Tonga. Vaea était un neveu de la reine Sālote, qui a gouverné les Tonga de 1918 à 1965, et un membre de la noblesse tongane. Sa carrière au sein du gouvernement tongan a duré 54 ans. Vaea a été Premier ministre du 22 août 1991 à 2000 sous l'ancien roi Taufa'ahau Tupou IV. Il avait auparavant été le premier haut-commissaire des Tonga au Royaume-Uni de 1969 à 1972, ainsi que divers postes ministériels de 1972 jusqu'à sa nomination au poste de Premier ministre par le roi Taufa'ahau Tupou IV en 1991. Feu Vaea et son épouse, La baronne Tuputupu Vaea, sont les parents de l'actuelle reine des Tonga, Nanasipauʻu Tukuʻaho.
Baron Vaughn/Baron Vaughn :
Baron Vaughn (né le 18 décembre 1980) est un comédien et acteur américain, connu pour son interprétation de Nwabudike "Bud" Bergstein dans la série télévisée Netflix Grace et Frankie et Tom Servo lors de la reprise en 2017 de Mystery Science Theatre 3000. Auparavant, Vaughn est apparu dans la série télévisée Fairly Legal de USA Network, dans laquelle il a joué l'assistant juridique Leonardo Prince. Acteur de formation classique, Vaughn est apparu dans Law & Order et a joué des rôles de soutien dans un certain nombre de longs métrages, dont Cloverfield et Black Dynamite. Cependant, il est surtout connu pour son travail de comédie ; les crédits incluent The Awkward Comedy Show avec Hannibal Buress et la comédie stand-up présentée dans les talk-shows Lopez Tonight, Conan, Late Night avec Jimmy Fallon et The Late Late Show avec Craig Ferguson. Il est apparu sur Comedy Central pendant Live at Gotham et Russell Simmons Presents "Live at the EL REY", a joué dans diverses vidéos de CollegeHumor et a interprété une comédie stand-up à Collegehumor en direct. Vaughn a également un podcast de philosophie, Deep S##! avec le baron Vaughn. En novembre 2014, il a lancé un autre podcast avec Leonard Maltin intitulé Maltin on Movies sur le réseau Wolfpop, réseau sœur d'Earwolf. Le 23 novembre 2015, le créateur de Mystery Science Theatre 3000, Joel Hodgson, a annoncé que Vaughn fournirait la voix de Tom Servo dans la renaissance de la série. un rôle précédemment joué par Josh Weinstein et Kevin Murphy. La première saison de renaissance est sortie le 14 avril 2017. Il a fourni la voix de Moon dans la série Disney XD Right Now Kapow. Depuis 2013, Vaughn vit à Los Angeles, en Californie. Le 10 octobre 2019, il a été présenté dans un documentaire YouTube de 30 minutes créé par SoulPancake en collaboration avec Funny or Die dans lequel une variété de comédiens discutent de la santé mentale appelée Laughing Matters.
Baron Vaux_de_Harrowden/Baron Vaux de Harrowden :
Baron Vaux de Harrowden est un titre dans la pairie d'Angleterre. Il a été créé en 1523 pour Sir Nicholas Vaux. La baronnie a été créée par bref, ce qui signifie qu'elle peut passer par les lignées masculines et féminines. Vaux a été remplacé par son fils, le deuxième baron. Il était poète et membre des cours d'Henri VIII et d'Edouard VI. La famille Vaux était liée à la reine consort Catherine Parr par les deux épouses du premier baron; Elizabeth FitzHugh et Anne Green (sœur de Lady Maud Parr). À la mort en 1663 de son arrière-petit-fils, le cinquième baron, le titre tomba en désuétude entre la sœur survivante du défunt baron, Joyce, et les héritières de ses sœurs décédées Mary, Lady Symeon et Catherine, la baronne Abergavenny. La famille Vaux était propriétaire du Great Harrowden Hall jusqu'en 1695, date à laquelle ils l'ont vendu à Thomas Watson-Wentworth, du château de Rockingham, le hall a été reconstruit en 1719. La baronnie est restée en suspens pendant 175 ans, jusqu'à ce que l'attente soit terminée en 1838 en faveur de George Charles Mostyn, qui est devenu le sixième baron. Il était le fils de Mary Lucinda Browne-Mostyn, une descendante de Mary, la sœur aînée du cinquième baron, par son mariage avec Charles Mostyn, petit-fils de Sir Edward Mostyn, 5e baronnet (voir Mostyn Baronets, de Talacre). Il a été remplacé par son petit-fils, le septième baron. Il était au service diplomatique. Le septième baron de Vaux put racheter la salle. À sa mort en 1935, le titre tomba en désuétude entre ses trois filles, l'hon. Grace Mary Eleanor Gilby, l'hon. Gladys Flora Charleton et l'hon. Dorothée Alice Mostyn. La suspension a pris fin en 1938 en faveur de la fille aînée, Grace, la huitième baronne et jusqu'à présent la seule femme à détenir la baronnie. Elle était l'épouse de William Gordon Gilbey, propriétaire d'un groupe de vins et spiritueux. Grâce a été remplacé par son fils aîné, le père Gabriel Gilbey, le neuvième baron. Il était moine à l'abbaye d'Ampleforth. Lord Vaux of Harrowden a pris son siège à la Chambre des Lords en 1962 et est ainsi devenu le premier moine bénédictin à le faire depuis 1559. À sa mort, le titre est passé à son frère cadet, le dixième baron. Depuis 2017, le titre est détenu par le petit-fils de ce dernier, le douzième baron, qui a succédé à son père en 2014 et a été élu à la Chambre des lords en 2017. Le siège de la famille est Rusko Estate, près de Gatehouse of Fleet, Kirkcudbrightshire.
Baron Vavasour/Baron Vavasour :
Baron Vavasour est un titre en suspens dans la pairie d'Angleterre. Il a été créé en 1299 par assignation de William le Vavasour, qui a combattu aux côtés d'Edouard Ier à la bataille de Falkirk. Le troisième baron n'a jamais été appelé au Parlement, ni aucun de ses successeurs et le titre est devenu suspendu à la mort du 25e baron de jure en 1826. Le 19e baron de jure a obtenu le titre de baronnet , qui s'est éteint en même temps. temps comme la suspension de la baronnie.
Baron Ventry/Baron Ventry :
Baron Ventry, de Ventry dans le comté de Kerry, est un titre dans la pairie d'Irlande. Il a été créé en 1800 pour Sir Thomas Mullins, 1er baronnet. Il avait déjà été créé baronnet, de Burnham dans le comté de Kerry, dans le Baronetage d'Irlande en 1797. La famille Mullins revendiquait la descendance de la famille Norman De Moleyns. Le petit-fils du premier baron, le troisième baron (qui a succédé à son oncle), a repris le prétendu nom de famille "ancien" de De Moleyns par licence royale en 1841. Son fils, le quatrième baron, a siégé à la Chambre des lords en tant que pair représentant irlandais. de 1871 à 1914. Lord Ventry a également pris le nom de famille supplémentaire d'Eveleigh, qui était celui d'un ancêtre antérieur. Son fils cadet, le sixième baron, épousa Evelyn Muriel Stuart Daubeny. Depuis 2014, les titres sont détenus par leur petit-fils, le huitième baron, qui a succédé à son oncle en 1987. En 1966, il a pris par acte notarié le nom de famille de Daubeney de Moleyns. Le siège de la famille est maintenant Hill of Errol House près d'Errol, Perthshire. L'ancien siège de la famille était Burnham House, près de Dingle dans le comté de Kerry. La famille a vendu Burnham House dans les années 1920. C'est maintenant une école de filles.
Baron Vernon/Baron Vernon :
Baron Vernon, de Kinderton dans le comté de Chester, est un titre dans la pairie de Grande-Bretagne. Il a été créé en 1762 pour l'ancien député George Venables-Vernon. Il avait auparavant représenté Lichfield et Derby à la Chambre des communes. Né George Vernon, il était le fils de Henry Vernon (voir famille Vernon), de Sudbury dans le Derbyshire, et d'Anne Pigott, fille et héritière de Thomas Pigott par sa femme Mary Venables, sœur et héritière de Sir Peter Venables, baron de Kinderton dans Cheshire. En 1728, il prit par licence royale le nom de famille supplémentaire de Venables après avoir hérité du domaine de Venables dans le Cheshire de sa cousine sans enfant Anne, veuve du 2e comte d'Abingdon.Lord Vernon s'est marié trois fois. Il a épousé, troisièmement, Martha Harcourt, petite-fille de Simon Harcourt, 1er vicomte Harcourt.En tant que fils éminent et ancêtre de l'actuel détenteur du titre, leur deuxième fils était Edward Harcourt, archevêque d'York qui a succédé aux domaines de la famille Harcourt à la mort de son cousin le William Harcourt, 3e comte Harcourt et ainsi assumé par licence royale le nom de famille de Harcourt, avec ses enfants connus sous le nom de Vernon-Harcourt. Edward était le troisième fils de George. Lord Vernon a été remplacé par son fils de son premier mariage avec l'hon. Mary Howard et le deuxième Lord Vernon, comme l'hon. George Venables-Vernon avant son accession a siégé en tant que député de Weobly, Bramber et Glamorganshire à son tour et a été nommé whip libéral principal à la Chambre des lords.Son demi-frère a succédé, le troisième baron, le fils aîné de Martha Harcourt. Son fils, le quatrième baron, épousa Frances Maria Warren, fille de l'amiral Sir John Borlase Warren, 1er baronnet. Son fils, le cinquième baron, représentait le Derbyshire et le Derbyshire South à la Chambre des communes. Il a pris en 1837 par signe manuel le nom de famille de Warren uniquement pour lui-même et par la suite, mais cela semble avoir été répudié par son fils. Chambre des Lords) dans la dernière administration libérale de William Ewart Gladstone. A la mort en 2000 de son petit-fils, le dixième baron, cette lignée de la famille échoue. Le défunt baron a été remplacé par son parent éloigné (son cinquième cousin une fois enlevé), le onzième et actuel détenteur du titre. Il est l'arrière-arrière-petit-fils de l'amiral Frederick Edward Vernon-Harcourt, quatrième fils d'Edward Harcourt, archevêque d'York. Le siège familial ancestral des barons Vernon est Sudbury Hall, près d'Uttoxeter, Derbyshire, qui a été donné au National Trust en 1967 en lieu et place des droits de succession après le décès du 9e baron Vernon. La famille du défunt 10e baron conserve toujours une résidence sur le terrain du domaine de Sudbury Hall. Aucun des Lords Vernon ne figure sur la liste des pairs héréditaires élus en vertu de la loi de 1999 sur la Chambre des lords et aucun n'a obtenu de vote lors d'élections partielles. Pour les autres branches de la famille, voir la famille Vernon.
Baron Verulam/Baron Verulam :
Le titre de baron Verulam a été créé en deux instances distinctes et indépendantes : d'abord en tant que baron Verulam, de Verulam, dans la pairie d'Angleterre. Il a d'abord été créé pour le philosophe et homme d'État anglais Sir Francis Bacon (qui a également été créé plus tard vicomte St Albans). Deuxièmement en tant que baron Verulam, de Gorhambury dans le comté de Hertford dans la pairie de Grande-Bretagne. Il a été créé pour James Grimston, 3e vicomte Grimston (dont la vicomté était dans la pairie d'Irlande).
Baron Vesci/Baron Vesci :
Baron Vesci était un titre dans la pairie d'Angleterre et la pairie du Royaume-Uni. Elle existait en tant que baronnie féodale par tenure, avant d'être créée par bref d'assignation au Parlement de Jean de Vesci en 1264 jusqu'à sa mort en 1289. Elle fut créée une seconde fois par bref de Guillaume de Vescy en 1295 jusqu'à sa mort en 1297. Il a été créé une troisième fois en 1313 par bref de William de Vesci jusqu'à sa mort en 1314. Le titre a été créé une quatrième fois par bref de Henry Bromflete, Lord Vescy en 1449 jusqu'à ce qu'il s'éteigne en 1469 à sa mort. Le titre a été créé une cinquième fois pour John Vesey, 4e vicomte de Vesci en 1884 jusqu'à sa mort en 1903 lorsque le titre s'est éteint.
Baron Vestey/Baron Vestey :
Le baron Vestey, de Kingswood dans le comté de Surrey, est un titre de la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1922 pour le magnat de la navigation Sir William Vestey, 1er baronnet. Il était le co-fondateur de la Blue Star Line. Vestey avait déjà été créé baronnet, de Bessémer House dans le Metropolitan Borough de Camberwell, en 1913. À partir de 2021, les titres sont détenus par son arrière-arrière-petit-fils, le quatrième baron, qui a succédé à son père en 2021. Il est le petit-fils aîné de l'hon. William Vestey (tué au combat en Italie pendant la Seconde Guerre mondiale en 1944), fils unique du deuxième baron. Son père, le 3e baron Vestey, a été maître du cheval de 1999 à 2018. Sir Edmund Vestey, 1er baronnet, co-fondateur de la Blue Star Line, était le frère cadet du premier baron Vestey. Le siège de la famille est Stowell Park, dans les Cotswold Hills, Gloucestershire.
Baron Vivian/Baron Vivian :
Baron Vivian, de Glynn et de Truro dans le comté de Cornwall, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni et détenu par une branche de la famille Vivian. Il a été créé le 19 août 1841 pour le soldat Sir Hussey Vivian, 1er baronnet. Il avait déjà été créé baronnet, de Truro dans le comté de Cornwall, le 19 janvier 1828. Son fils aîné légitime, le deuxième baron, représentait Bodmin à la Chambre des communes et servit comme Lord Lieutenant de Cornwall. Son fils, le troisième baron, a été ambassadeur britannique en Italie de 1891 à 1893. L'arrière-petit-fils de ce dernier, le sixième baron, était soldat et membre conservateur de la Chambre des lords. Lord Vivian était l'un des quatre-vingt-dix pairs héréditaires élus qui ont été autorisés à rester à la Chambre des lords après l'adoption de la loi de 1999 sur la Chambre des lords. Depuis 2014, les titres sont détenus par son fils unique, le septième baron, qui a réussi à 2004. Sir Robert Vivian, fils illégitime du premier baron, était également un soldat éminent. Un autre membre de la famille Vivian était Henry Vivian, 1er baron Swansea. Il était le neveu du premier baron. Le jeune frère de Lord Swansea était Sir Arthur Vivian. La résidence traditionnelle des barons Vivian était Glynn House près de Cardinham, Cornwall, achetée et habitée pour la première fois par le 1er baron Vivian. Un certain nombre de tombes de la famille Vivian avec des pierres tombales de style celtique se trouvent à l'église paroissiale de St Winnow.
Baron Von_Blitzschlag/Baron Von Blitzschlag :
Baron Werner Von Blitzschlag est un personnage fictif apparaissant dans les bandes dessinées américaines publiées par Marvel Comics. Créé par l'écrivain Dan Slott et l'artiste Stefano Caselli, le nom de famille du baron est l'allemand pour "Lightning-Strike".
Baron Von_Fantaisie/Baron Von Fantaisie :
Gordon Stevenson, connu sous le nom de Baron Von Fancy à certaines fins artistiques et commerciales, est un artiste multimédia qui vit et travaille à New York.
Baron Wake_of_Liddell/Baron Wake of Liddell :
Baron Wake of Liddell est un titre en suspens dans la pairie d'Angleterre. Il a été créé en 1295 pour John Wake. Il est en sommeil depuis 1408.
Baron Wakehurst/Baron Wakehurst :
Baron Wakehurst, d'Ardingly dans le comté de Sussex, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 29 juin 1934 pour le politicien conservateur Gerald Loder, cinquième fils de Sir Robert Loder, 1er baronnet (voir Loder Baronets pour l'histoire antérieure de la famille). Il avait auparavant représenté Brighton à la Chambre des communes et était le créateur de Wakehurst Place Gardens à Ardingly, West Sussex. Son fils unique, le deuxième baron, était également un homme politique conservateur et a été gouverneur de la Nouvelle-Galles du Sud, puis gouverneur de l'Irlande du Nord. Depuis 2010, le titre est détenu par le fils aîné de ce dernier, le troisième baron, qui lui succède en 1970.
Baron Waleran/Baron Waleran :
Le baron Waleran, d'Uffculme dans le comté de Devon, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 23 décembre 1905 pour le politicien conservateur Sir William Walrond, 2e baronnet, de Bradfield House, Uffculme. Le nom de la baronnie, avec son orthographe étant une variante du nom de famille, semble avoir été choisi pour suggérer une ascendance possible de Waleran le Chasseur, baron féodal de West Dean, Wiltshire, à l'époque du Domesday Book de 1086, qui fut détenue par la famille Waleran jusqu'à la mort de Walter Walerand en 1200/1 laissant trois filles ses co-héritières. Son élévation à la pairie n'a pas provoqué d'élection partielle en raison des prochaines élections générales, où son fils, William, lui a succédé en tant que député de Tiverton. Le Walrond Baronetcy , de Bradfield et de Newcourt , tous deux dans le comté de Devon , a été créé au Baronetage du Royaume-Uni le 24 février 1876 pour le père du premier baron, John Walrond , qui représentait également Tiverton au Parlement. Le titre a été nommé d'après le manoir familial de Bradfield, Uffculme, Devon, détenu par eux depuis le 13ème siècle. La baronnie et la baronnie se sont éteintes à la mort du petit-fils du premier baron, le deuxième baron, le 4 avril 1966.
Baron Wallace/Baron Wallace :
Le baron Wallace peut faire référence à : Thomas Wallace, 1er baron Wallace (1768-1844), homme politique anglais George Wallace, baron Wallace de Coslany (1906-2003), homme politique du parti travailliste britannique William Wallace, baron Wallace de Saltaire (né en 1941), britannique universitaire, écrivain et homme politique Jim Wallace, baron Wallace of Tankerness (né en 1954), homme politique britannique et ancien chef des libéraux démocrates écossais
Baron Wallscourt/Baron Wallscourt :
Baron Wallscourt, d'Ardfry dans le comté de Galway, était un titre dans la pairie d'Irlande. Il a été créé le 31 juillet 1800 pour Joseph Blake, avec le reste, à défaut de descendance masculine propre, aux héritiers mâles du corps de son père Joseph Blake. Blake avait auparavant représenté le comté de Galway à la Chambre des communes irlandaise. Lord Wallscourt n'avait pas de descendance masculine et à sa mort en 1803, la baronnie fut suspendue pendant trois ans (car son père était vivant pendant cette période). Il a finalement été remplacé selon le reste spécial par son neveu Joseph Henry Blake, le deuxième baron, qui a été confirmé dans le titre en 1806. Il était le fils du capitaine Ignatius Charles Blake (1773-1797), frère cadet du premier baron . Le deuxième baron Wallscourt est mort célibataire à un âge précoce et a été remplacé par son cousin germain, le troisième baron. Le troisième baron Wallscourt était un des premiers adhérents du socialisme. Le titre s'est éteint à la mort de son petit-fils, le cinquième baron, le 27 mai 1920. Sir Richard Blake (décédé en 1663), ancêtre du premier baron, était maire de Galway et représentait le comté de Galway au Parlement irlandais.
Baron Walpole/Baron Walpole :
Baron Walpole de Walpole dans le comté de Norfolk, est un titre dans la pairie de Grande-Bretagne. Depuis 1797, les titulaires détiennent également le titre de baron Walpole de Wolterton. Les anciens détenteurs ont également détenu les titres de baron Walpole de Houghton dans le comté de Norfolk, vicomte Walpole et comte d'Orford (deuxième création) (1745 à 1797) et comte d'Orford (troisième création) (1806 à 1931). Un titulaire a détenu le titre de Baron Clinton de 1781 à 1791.
Baron Walsingham/Baron Walsingham :
Baron Walsingham, de Walsingham dans le comté de Norfolk, est un titre dans la pairie de Grande-Bretagne.Ce noble titre a été créé en 1780 pour Sir William de Gray à sa retraite en tant que Lord Chief Justice, qui avait auparavant été solliciteur général et comme procureur général. Son fils, le deuxième baron, a représenté Wareham, Tamworth et Lostwithiel à la Chambre des communes et a été coministre des Postes de 1787 à 1794; Lord Walsingham a également été président des comités de la Chambre des lords pendant de nombreuses années. Son fils aîné, le troisième baron, était lieutenant-général dans l'armée, auquel succéda son frère cadet, l'archidiacre de Surrey, en tant que quatrième baron. Son petit-fils, le sixième baron, était un député conservateur de Norfolk West et a été whip du gouvernement de 1874 à 1875 dans la deuxième administration de Benjamin Disraeli. A sa mort, le titre passa à son demi-frère, le septième baron, avocat. En 1929, son fils le lieutenant-colonel George de Gray lui succède comme huitième baron ; il a été nommé DSO, OBE et OStJ. Son fils unique, le capitaine John de Gray MC, a succédé en tant que neuvième et actuel baron en 1965.
Baron Waltham/Baron Waltham :
Le baron Waltham, de Philipstown dans le comté de King, était un titre dans la pairie d'Irlande. Il a été créé en 1762 pour John Olmius, ancien député de Weymouth et Melcombe Regis et Colchester. Son fils, le deuxième baron, représentait Maldon à la Chambre des communes. Cependant, il n'avait pas d'enfant et à sa mort en 1787 la baronnie s'éteignit. L'honorable Elizabeth Olmius, fille unique du premier baron, a épousé John Luttrell, plus tard troisième comte de Carhampton. En 1787, il prit par licence royale le nom de famille supplémentaire d'Olmius en signe de respect pour son beau-père. Cependant, le comté et ses titres subsidiaires ont disparu à sa mort en 1829. Le siège de la famille était New Hall, près de Boreham, Essex.
Baron Waqa/Baron Waqa :
Le baron Divavesi Waqa (; né le 31 décembre 1959) est un homme politique nauruan qui a été le 14e président de Nauru du 11 juin 2013 au 27 août 2019. Il a précédemment été ministre de l'Éducation de 2004 à 2007.
Baron Wardington/Baron Wardington :
Le baron Wardington, d'Alnmouth dans le comté de Northumberland, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1936 pour John William Beaumont Pease, président de la Lloyds Bank de 1922 à 1945. Le troisième baron a succédé à son frère aîné en 2005. Les titres se sont éteints à la mort de ce dernier en mars 2019. Le siège de la famille était Wardington Manor, près de Banbury dans l'Oxfordshire.
Parc aquatique Baron/Parc aquatique Baron :
Baron Waterpark of Waterpark dans le comté de Cork, est un titre dans la pairie d'Irlande. Il a été créé en 1792 pour Sarah, Lady Cavendish, en l'honneur de son mari, Sir Henry Cavendish, 2e baronnet. Sir Henry Cavendish était un homme politique qui représentait Lismore et Killybegs à la Chambre des communes irlandaise et a été vice-trésorier d'Irlande et receveur général d'Irlande. De 1768 à 1774, il siège à la Chambre des communes britannique pour Lostwithiel. Cavendish et Lady Waterpark ont ​​tous deux été remplacés par leur fils Richard, le deuxième baron et le troisième baronnet. Son fils aîné, le troisième baron, a représenté Knaresborough, Derbyshire South et Lichfield à la Chambre des communes en tant que libéral et a été Lord-in-waiting (whip du gouvernement) sous Lord John Russell, Lord Aberdeen et Lord Palmerston. Cette lignée de la famille a échoué à la mort de son petit-fils, le cinquième baron, en 1932. Le défunt baron a été remplacé par son deuxième cousin, le sixième baron. Il était le petit-fils d'un fils cadet du deuxième baron. Depuis 2013, les titres sont détenus par le petit-neveu de ce dernier, le huitième baron, qui lui succède cette année-là. La baronnie Cavendish, de Doveridge Hall, a été créée dans le Baronetage de Grande-Bretagne en 1755 pour Henry Cavendish. Il a notamment représenté Lismore à la Chambre des communes irlandaise. Il a été remplacé par son fils, le susmentionné Sir Henry Cavendish, 2e baronnet. Les Cavendish de Doveridge descendaient d'Henry Cavendish, fils illégitime d'un autre Henry Cavendish, du Prieuré de Tutbury. Ce Henry était le fils aîné de Sir William Cavendish par sa femme Bess de Hardwick, et donc frère aîné de William Cavendish, 1er comte de Devonshire. Le siège familial de Doveridge Hall a été démoli vers 1938. Il y avait d'autres fils illégitimes engendrés dans le Derbyshire par Henry Cavendish. Un fils, Robert Cavendish, serait le résultat d'une relation à vie avec une maîtresse qu'il gardait au Ufton Manor à Oakerthorpe.
Baron Wedgwood/Baron Wedgwood :
Baron Wedgwood, de Barlaston dans le comté de Stafford, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1942 pour le soldat et homme politique Josiah Wedgwood. Il était l'arrière-arrière-petit-fils de Josiah Wedgwood, le fondateur de la dynastie des potiers Wedgwood. Depuis 2014, le titre est détenu par l'arrière-petit-fils du premier baron, le cinquième baron, qui a succédé à son cousin cette année-là. Ralph Wedgwood, frère cadet du premier baron, a été créé baronnet en 1942.
Baron Welles/Baron Welles :
Le titre de Baron Welles a été créé trois fois. Sa première création fut pour Adam de Welles le 6 mai 1299 dans la pairie d'Angleterre par bref d'assignation. Cette création a été éteinte par atinder en 1469. Le titre a été créé une deuxième fois dans la pairie d'Angleterre par bref d'assignation pour Sir Richard Hastings le 15 novembre 1482 et s'est éteint à sa mort. La troisième création eut lieu le 8 janvier 1781, dans la pairie d'Irlande, pour Thomas Knox, plus tard vicomte Northland. C'est maintenant un titre subsidiaire du comte de Ranfurly.
Baron Wenckheim%27s_Retrouvailles/Retrouvailles du baron Wenckheim :
Baron Wenckheim's Homecoming ( hongrois : Báró Wenckheim hazatér ) est un roman de 2016 de László Krasznahorkai . Publié à l'origine en hongrois par Magvető, il a ensuite été traduit en anglais par Ottilie Mulzet et publié en 2019 par New Directions Publishing. Le roman utilise une structure expérimentale, avec des phrases de plusieurs pages et des paragraphes ininterrompus. La traduction de Mulzet a remporté le Prix national du livre de littérature traduite 2019. Le roman a également remporté le prix Aegon 2017.
Baron Wenlock/Baron Wenlock :
Baron Wenlock est un titre qui a été créé trois fois, une fois dans la pairie d'Angleterre et deux fois dans la pairie du Royaume-Uni. La première création a eu lieu en 1461 lorsque le soldat Sir John Wenlock a été convoqué au Parlement sous le nom de Lord Wenlock. Cependant, il était sans enfant et à sa mort en 1471, le titre s'est éteint. La deuxième création est venue dans la pairie du Royaume-Uni en 1831 lorsque Sir Robert Lawley, 6e baronnet, a été créé baron Wenlock, de Wenlock dans le comté de Shropshire. Il avait auparavant représenté Newcastle-under-Lyme à la Chambre des communes. A sa mort en 1834 la baronnie s'éteignit. Il a été remplacé dans la baronnie par son frère cadet, le septième baronnet. Il était un ancien député du Warwickshire. À sa mort, le titre passa à son frère cadet, le huitième baronnet. En 1820, il avait hérité du domaine Escrick dans le Yorkshire de son oncle Richard Thompson et avait pris par licence royale le nom de famille de Thompson au lieu de Lawley. Il a également représenté Wenlock et l'East Riding of Yorkshire. En 1839, douze ans avant qu'il ne devienne baronnet, la baronnie créée pour son frère aîné fut relancée lorsqu'il fut nommé baron Wenlock, de Wenlock dans le comté de Shropshire. Son fils, le deuxième baron, était député de Pontefract et a servi comme Lord Lieutenant de l'East Riding of Yorkshire. Son fils aîné, le troisième baron, a notamment été gouverneur de Madras. Son quatrième frère, le sixième baron (qui succéda à son frère aîné en 1931, qui à son tour avait succédé à son frère aîné en 1918), fut gouverneur de l'Australie-Occidentale, de la République du Transvaal et de Madras. Son fils unique et héritier Hon. Richard Edward Lawley est décédé à un âge précoce et à la mort de Lord Wenlock en 1932, les deux titres se sont éteints. La baronnie Lawley , de Spoonhill dans le comté de Shropshire , a été créée dans le baronnet d'Angleterre le 16 août 1641 pour Thomas Lawley , qui représentait Wenlock au Parlement. Son fils, le deuxième baronnet, était député du Wenlock et du Shropshire. Son fils aîné, le troisième baronnet, a également représenté Wenlock à la Chambre des communes. Le cinquième baronnet était député du Warwickshire. Il a été remplacé par son fils aîné, le sixième baronnet, qui a été élevé à la pairie en tant que baron Wenlock en 1831. Les quatrième et sixième baronnets ont servi comme haut shérif du Staffordshire en 1743 et 1797 respectivement. Le septième baronnet était haut shérif du Warwickshire en 1839.
Baron Wensleydale/Baron Wensleydale :
Cela peut faire référence à : Un titre héréditaire créé pour James Parke (1782–1868), un juge anglais, en 1856. Bien que le titre soit héréditaire, aucun de ses fils ne lui a survécu, et il s'est donc éteint à sa mort. Un titre subsidiaire du vicomte Ridley, créé en 1900. (Le 1er vicomte Ridley était un petit-fils du précédent).
Baron Wentworth/Baron Wentworth :
Baron Wentworth est un titre de la pairie d'Angleterre. Il a été créé en 1529 pour Thomas Wentworth, qui était également de jure le sixième baron le Despencer de la création de 1387. Le titre a été créé par bref, ce qui signifie qu'il peut descendre via des lignées féminines (selon la primogéniture cognatique de préférence masculine).
Baron Ouest/Baron Ouest :
Baron West est un titre créé dans la pairie d'Angleterre en 1402. Le titre est en suspens depuis 1554, bien qu'il soit possible d'affirmer qu'il a été fusionné. Le 1er baron West était Sir Thomas West, d'Oakhanger, Northampton. Il a épousé l'héritière Joan De la Warr, par qui son deuxième fils est finalement devenu le baron De La Warr. Les deux titres sont descendus ensemble jusqu'à la mort de Thomas West, 6e baron ouest et 9e baron De la Warr. À ce stade, la situation juridique précise devient discutable. Comme le souligne Cokayne, l'attente n'est qu'une règle moderne qui se rapproche de la pratique médiévale. Cependant, en appliquant la règle moderne, les deux titres reviennent aux héritiers généraux, ce qui les a laissés en suspens entre les filles de Sir Owen West, et cette situation persiste jusqu'à nos jours avec leurs héritiers respectifs. En 1572, William West, héritier mâle et neveu des cohéritiers généraux, fut créé baron de la Warr, mais pas baron West, par lettres patentes. Selon l'opinion de chacun sur la loi, cela peut être interprété soit comme une colonie de l'ancienne baronnie de De la Warr, soit comme une nouvelle création qui a éteint l'ancienne baronnie. Cokayne soutient qu'il n'y a aucune raison de supposer que cela a changé le statut du titre Baron West, mais étant donné la pratique irrégulière utilisée, il est tout simplement concevable qu'un prétendant moderne à la baronnie de West soit refusé au motif que le titre était fusionné avec la baronnie de De la Warr, avec les domaines. Certaines sources généalogiques affirment que Sir Thomas West (1251-1344) de Hempston Cantilupe, dans le Devon, a été convoqué au Parlement et est devenu baron West en 1342, mais cela n'est pas soutenu par Cokayne.
Baron Westbury/Baron Westbury :
Le baron Westbury, de Westbury dans le comté de Wiltshire, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 27 juin 1861 pour l'avocat et homme politique libéral Sir Richard Bethell lors de sa nomination au poste de Lord Chancellor, poste qu'il a occupé jusqu'en 1865. Le titre est descendu en ligne directe jusqu'à la mort de son arrière-arrière-petit-fils, le quatrième baron (qui a succédé à son grand-père), en 1961. Le quatrième baron a été remplacé par son frère cadet, le cinquième baron. Il a été écuyer du prince Henry, duc de Gloucester de 1947 à 1949 et a également été lieutenant adjoint du North Yorkshire en 1973. Depuis 2016, le titre est détenu par son fils, le sixième baron, qui a succédé en 2001.
Baron Westwood/Baron Westwood :
Baron Westwood, de Gosforth dans le comté de Northumberland, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Elle a été créée en 1944 pour le syndicaliste William Westwood. Il a été secrétaire général de la Ship Constructors 'and Shipwrights' Association (qui fait maintenant partie de l'Union GMB) de 1929 à 1945. Depuis 2019, le titre est détenu par son arrière-petit-fils, le quatrième baron, qui a succédé à son père cette année-là.
Baron Whaddon/Baron Whaddon :
Le baron Whaddon peut faire référence à : Derek Page, baron Whaddon (1927–2005), pair et homme politique britannique George Villiers, 1er duc de Buckingham (1592–1628), qui détenait le titre de baron Whaddon avant de devenir duc de Buckingham
Baron Wharton/Baron Wharton :
Baron Wharton est un titre dans la pairie d'Angleterre, accordé à l'origine par lettres patentes aux héritiers mâles du 1er baron, qui a été confisqué en 1729 lorsque le dernier héritier de la lignée mâle a été déclaré hors-la-loi. La baronnie a été rétablie par erreur en 1916 par bref d'assignation, grâce à une décision de 1844 de la Chambre des lords fondée sur l'absence de documentation. En tant que telle, la baronnie actuelle de Wharton pourrait plus précisément être répertoriée comme une nouvelle baronnie, créée en 1916, avec la préséance de la baronnie plus ancienne (et éteinte).
Baron Whitworth/Baron Whitworth :
Baron Whitworth était un titre qui a été créé deux fois dans la pairie d'Irlande. La première création a eu lieu en 1721 lorsque Charles Whitworth a été nommé baron Whitworth, de Galway. Il n'avait pas d'enfant et le titre s'est éteint à sa mort en 1725. La deuxième création a eu lieu en 1800 lorsque Sir Charles Whitworth a été nommé baron Whitworth, de Newport Pratt dans le comté de Mayo. Il était le fils de Sir Charles Whitworth, neveu et homonyme du premier baron de la création de 1721. Pour plus d'informations sur la deuxième création, voir Charles Whitworth, 1er comte Whitworth.
Baron Widdrington/Baron Widdrington :
Le baron Widdrington, de Blankney dans le comté de Lincoln, était un titre dans la pairie d'Angleterre. Il a été créé le 2 novembre 1643 pour Sir William Widdrington, 1er baronnet. Il avait déjà été créé baronnet, de Widdrington dans le comté de Northumberland, dans le Baronetage d'Angleterre le 9 juillet 1642. Les Widdrington étaient une ancienne famille de Northumbrie qui a donné son nom (ou a pris son nom) au village, près de Morpeth , Northumberland. Au XVIIe siècle, la famille était fortement royaliste. William Widdrington, 4e baron Widdrington, rejoignit Derwentwater et d'autres familles du Northumberland lors du soulèvement jacobite de 1715 et (avec ses frères Charles et Peregrine) fut capturé à la bataille de Preston (1715). À la suite de l'acquisition ultérieure des frères, les domaines de Widdrington ont été séquestrés et vendus par la Couronne, et le titre a été confisqué. De leurs trois grandes maisons, il ne reste plus aucune trace : le château de Widdrington a été démoli en 1862 (bien que le site soit désigné comme monument ancien répertorié) ; Stella Hall, Blaydon on Tyne, a été démoli en 1954; et Blankney Hall, Lincolnshire ont subi le même sort en 1960. Certaines des peintures de la famille sont passées à la famille Cook / Widdrington de Newton Hall, et celles-ci ont été vendues aux enchères par Christie's en 2010. L'importante collection de portraits de famille est passée en possession du Towneley famille par Mary Widdrington, fille du troisième baron (qui a épousé Richard Towneley). Ceux-ci ont été vendus lors de diverses ventes aux enchères après que Towneley Hall a été vidé vers 1902. Quelques-uns ont depuis été donnés à Towneley Hall et (au moins) quatre ont été donnés au Stonyhurst College au 19e siècle. Edward Widdrington , cousin du premier baron, a été créé baronnet en 1635 et 1642 (voir baronnets de Widdrington ).
Baron Wigram/Baron Wigram :
Baron Wigram, de Clewer dans le comté de Berkshire, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1935 pour le soldat et fonctionnaire de la cour Sir Clive Wigram, secrétaire privé du roi George V de 1931 à 1936. Il était le petit-fils du révérend William Pitt Wigram, neuvième et plus jeune fils de Sir Robert Wigram, 1er baronnet, de Walthamstow. (voir les baronnets Wigram pour l'histoire antérieure de la famille). Depuis 2019, le titre est détenu par son petit-fils, un ancien écuyer du prince Philip, duc d'Édimbourg , qui a succédé en mai 2017. L'arrière-petit-fils du premier baron, le capitaine Charles Malet des Coldstream Guards, a été assistant écuyer de la reine Elizabeth. II en 2008. Le capitaine Malet a été mis en service en 2005 et a servi en Afghanistan. Le siège de la famille est Poulton Fields, près de Cirencester, Gloucestershire.
Baron Wilington/Baron Wilington :
Baron Wilington était un titre dans la pairie d'Angleterre. Il a été créé le 14 juin 1329 lorsque John de Wilington a été convoqué au Parlement. La baronnie s'éteint à la mort du deuxième baron le 14 avril 1348.
Baron Willoughby_de_Broke/Baron Willoughby de Broke :
Baron Willoughby de Broke est un titre de la pairie d'Angleterre. Il a été créé par bref en 1491 pour Sir Robert Willoughby, du manoir de Broke, une partie de Westbury, Wiltshire, qui selon la doctrine moderne était de jure le 9e baron Latimer. A la mort de son fils, les deux baronnies (la baronnie reconnue de Willoughby de Broke et la baronnie de droit de Latimer) tombent en désuétude. Vers 1535, la suspension prit naturellement fin lorsque la petite-fille du second baron, Elizabeth, qui avait épousé Sir Fulke Greville, devint la seule cohéritière survivante, transmettant ses droits à son fils Sir Fulke Greville, père du poète du même nom. Le titre est resté dans la famille Greville jusqu'à la mort du 5e baron, lorsqu'il est passé à sa sœur, Margaret Greville, épouse d'un Verney. Par la suite, il est resté dans la famille Verney. Les barons Willoughby de Broke restent les héritiers de l'ancienne baronnie de Latimer (un titre antérieur à leur baronnie reconnue de près de deux cents ans). Le siège familial actuel est Ditchford Farm, près de Moreton-in-Marsh, Gloucestershire.
Baron Willoughby_de_Eresby/Baron Willoughby de Eresby :
Baron Willoughby de Eresby est un titre de la pairie d'Angleterre. Il a été créé en 1313 pour Robert de Willoughby. Depuis 1983, le titre est détenu par Jane Heathcote-Drummond-Willoughby, 28e baronne Willoughby de Eresby.
Baron Willoughby_of_Parham/Baron Willoughby de Parham :
Le baron Willoughby de Parham était un titre dans la pairie d'Angleterre avec deux créations. La première création était pour Sir William Willoughby qui a été élevé à la pairie sous lettres patentes en 1547, le reste étant à ses héritiers mâles de corps. Une erreur dans l'identification de l'héritier en 1680 a entraîné une création de roman par inadvertance par bref en 1680, sans restriction sur l'héritage par sexe. La création de la baronnie a donné droit à une pairie héréditaire et à un siège à la Chambre des Lords, la chambre haute du Parlement. La baronnie a été créée le 20 février 1547 pour Sir William Willoughby, un descendant de William Willoughby, 5e baron Willoughby de Eresby vivant de 1370 à 1409. De son fils Charles Willoughby, 2e baron Willoughby de Parham, est descendu une lignée masculine senior qui s'est éteinte le la mort de Charles Willoughby, 10e baron Willoughby de Parham en 1679. À l'époque, la lignée masculine de Sir Ambroise Willoughby, le deuxième fils du 2e baron, était considérée à tort comme éteinte bien que Henry Willoughby, un petit-fils de Sir Ambrose, vivait toujours dans la colonie de Virginie. Ainsi, en 1680, un petit-fils du 2e baron via son cinquième fils, Sir Thomas, fut convoqué au Parlement sous le nom de Thomas Willoughby, 11e baron Willoughby de Parham. Le titre passa donc dans cette lignée junior de la famille, mais en 1733 alors que Hugh Willoughby , 15e baron Willoughby de Parham siégeait au Parlement, le colonel Henry Willoughby, petit-fils de l'émigrant de Virginie de la lignée d'Ambrose, a présenté sa revendication avec des preuves de son droit au titre. Aucune mesure n'a été prise à l'époque, mais à la mort du 15e baron en 1765, le colonel Willoughby a renouvelé sa demande, et elle a été officiellement reconnue en 1767. Cette décision était fondée sur son droit héréditaire en tant que lignage supérieur, et par l'implication signifiait que son père et son grand-père avaient été les barons légitimes Willoughby de Parham avant lui. Cela signifierait également que la convocation à Thomas Willoughby en tant que 11e baron doit, en vertu de la loi, être considérée comme ayant représenté la création d'une nouvelle baronnie du même nom, sans la restriction de lignée masculine de la concession d'origine et donc en suspens entre les deux sœurs de le dernier baron de la lignée junior. La première création de la baronnie, 1547 est considérée comme éteinte car n'ayant pas d'héritier mâle connu à la mort de George Willoughby, 17e baron Willoughby de Parham le 29 octobre 1779, bien que des héritiers mâles non identifiés puissent encore exister .
Baron Wilmington/Baron Wilmington :
Le titre de Baron Wilmington a été créé deux fois dans les différentes pairies britanniques. La première création remonte à 1728 dans la pairie de Grande-Bretagne pour Sir Spencer Compton, qui fut plus tard nommé comte de Wilmington. La deuxième création remonte à 1812 dans la pairie du Royaume-Uni, en tant que titre subsidiaire du marquis de Northampton.
Baron Wilson/Baron Wilson :
Le baron Wilson, de Libye et de Stowlangtoft dans le comté de Suffolk, était un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1946 pour l'éminent commandant militaire, le maréchal Sir Henry Maitland Wilson. Le titre s'est éteint à la mort de son fils unique, le deuxième baron, en 2009.
Baron Wilson_(homonymie)/Baron Wilson (homonymie) :
Baron Wilson est un titre créé en 1946 pour Sir Henry Maitland Wilson. Baron Wilson ou Lord Wilson peut également faire référence à : Paul Wilson, Baron Wilson de High Wray (1908–1980), ingénieur et administrateur britannique Harold Wilson, Baron Wilson de Rievaulx (1916–1995), Premier ministre britannique 1964-1970 et 1974- 1976 Henry Wilson, baron Wilson de Langside (1916–1997), avocat et homme politique écossais David Wilson, baron Wilson de Tillyorn (né en 1935), administrateur écossais, diplomate et sinologue Richard Wilson, baron Wilson de Dinton (né en 1942), civil britannique serviteur et homme politique Nicholas Wilson, Lord Wilson of Culworth (né en 1945), juge britannique, juge de la Cour suprême du Royaume-Uni
Baron Windlesham/Baron Windlesham :
Baron Windlesham, de Windlesham dans le Surrey, est un titre dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1937 pour le politicien conservateur Sir George Hennessy, 1er baronnet. Il avait déjà été créé baronnet, de Winchester dans le comté de Somerset, en 1927. Son fils aîné, le deuxième baron, était brigadier dans les Grenadier Guards. Le fils de ce dernier, le troisième baron, lui succède en 1962 ; homme politique conservateur, il a notamment été Lord Privy Seal et chef de la Chambre des lords en 1974. En 1999, il a été créé pair à vie en tant que baron Hennessy, de Windlesham dans le comté de Surrey, afin qu'il puisse continuer à siéger à la Chambre des lords. Chambre des lords après l'adoption de la loi de 1999 sur la Chambre des lords, qui a supprimé le droit automatique des pairs héréditaires à un siège à la chambre haute du parlement. Depuis 2015, les titres sont détenus par son fils, le quatrième baron.
Baron Sage/Baron Sage :
Baron Wise, de King's Lynn dans le comté de Norfolk, est un titre de la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé le 24 décembre 1951 pour le politicien travailliste Frederick Wise. Il avait auparavant représenté King's Lynn à la Chambre des communes. Depuis 2012, le titre est détenu par son petit-fils, le troisième baron, qui a succédé en 2012. Il s'agit de la dernière pairie héréditaire existante créée sur la recommandation d'un gouvernement travailliste.
Baron Wittard :_Nemesis_of_Ragnarok/Baron Wittard : Némésis de Ragnarok :
Baron Wittard: Nemesis of Ragnarok est un jeu vidéo d'aventure développé par l'équipe de deux personnes Wax Lyrical Games et publié par Iceberg Interactive. Il est sorti en Europe et aux États-Unis le 18 février 2011.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Birla Precision Technologies

Birkdale/Birkdale : Birkdale est une zone de Southport, dans l'arrondissement métropolitain de Sefton, Merseyside, bien qu'hist...