Rechercher dans ce blog

samedi 30 avril 2022

Bani Department


Rivière Banifing/rivière Banifing :
La rivière Banifing est une rivière d'Afrique occidentale. Il traverse le Mali et une petite partie du Burkina Faso, faisant partie de la frontière internationale entre les deux pays. C'est un affluent du fleuve Bani.
Banig/Banig :
Un baníg (prononcé [bɐˈnɪɡ] buh-NIG), est un tapis tissé à la main traditionnel des Philippines principalement utilisé comme tapis de couchage ou tapis de sol. Selon la région des Philippines, la natte est faite de feuilles de buri (palmier), de pandanus ou de roseau. Les feuilles sont séchées, généralement teintes, puis coupées en lanières et tissées en nattes, qui peuvent être simples ou complexes. Les Samal de Sulu fabriquent généralement leurs nattes à partir de feuilles de buri. Les tapis de Basey, Samar utilisent des feuilles de tikog qui sont teintes dans des couleurs vives pour créer de beaux motifs uniques. Les nattes Banig de Bukidnon sont fabriquées à partir d'herbe gazonnée, un roseau sans nervures endémique de la région.
Banigama/Banigama :
Banigama est un comité de développement villageois du district de Morang, dans la zone de Kosi, au sud-est du Népal. Au moment du recensement de 1991 au Népal, il avait une population de 6748 personnes vivant dans 1280 ménages individuels.
Banigb%C3%A9/Banigbé :
Banigbé peut désigner plusieurs localités du Bénin : Banigbé, Donga Banigbé, Plateau
Banigb%C3%A9, Donga/Banigbé, Donga :
Banigbé est un arrondissement du département du Kouffo au Bénin. C'est une division administrative sous la juridiction de la commune de Lalo. Selon le recensement de la population effectué par l'Institut National de la Statistique du Bénin le 15 février 2002, l'arrondissement comptait une population totale de 5 027 habitants.
Banigb%C3%A9, Plateau/Banigbé, Plateau :
Banigbé est un arrondissement du département du Plateau au Bénin. C'est une division administrative sous la juridiction de la commune d'Ifangni. Selon le recensement de la population effectué par l'Institut National de la Statistique du Bénin le 15 février 2002, l'arrondissement comptait une population totale de 16 080 habitants.
Banigocha/Banigocha :
Banigochha (également romanisé sous le nom de Baniguchha) est un village d'Odisha.
Banih Bahaniya_Hamar/Banih Bahaniya Hamar :
Banih Bahaniya Hamar est un film d'action Bhojpuri réalisé en 2000. Le film est un drame de vengeance, avec Mithun Chakraborty dans le rôle principal. Le film réalisé par Jayant Gilatar. Ce qui a été fait avec un budget de Rs 2,0 crore.
Banihal/Banihal :
Banihal est une ville et un comité de zone notifié du district de Ramban dans le territoire de l'Union indienne du Jammu-et-Cachemire. C'est une région rurale et vallonnée, Kamirwah étant l'une des collines les plus spectaculaires. Il est situé à environ 35 km (22 mi) de Qazigund du district d'Anantnag sur NH 44 (ancien nom NH 1A avant la renumérotation de toutes les autoroutes nationales). Cependant, la distance entre Banihal et Qazigund n'est que de 18 km en train sur la nouvelle ligne de chemin de fer qui est beaucoup plus courte que la route. La langue la plus parlée dans la région est le Cachemire ; Urdu, Gujjari, l'anglais étant d'autres langues familières.
Banihal (Vidhan_Sabha_circonscription)/Banihal (circonscription de Vidhan Sabha) :
Banihal (circonscription de Vidhan Sabha) est l'une des 87 circonscriptions de l'Assemblée législative du Jammu-et-Cachemire du Jammu-et-Cachemire, un État du nord de l'Inde. Banihal fait également partie de la circonscription d'Udhampur Lok Sabha.
Passe Banihal/Passe Banihal :
Le col de Banihal ( hindi : बनिहाल दर्रा ourdou : بانہال درا ) est un col de montagne traversant la chaîne du Pir Panjal à une altitude maximale de 2 832 m (9 291 pieds). Il relie la vallée du Cachemire dans le territoire de l'union du Jammu-et-Cachemire à l'Himalaya extérieur et aux plaines au sud. Dans la langue cachemirienne, "Banihāl" signifie blizzard. La route de Jammu à Srinagar a traversé le col de Banihal jusqu'en 1956, date à laquelle le tunnel de Jawahar a été construit sous le col. La route passe maintenant par le tunnel et le col de Banihal n'est plus utilisé pour le transport routier. Le col du Banihal est l'endroit où le décor change, vous verrez un changement radical dans la nature et les montagnes. L'environnement naturel du Cachemire se dévoile au cours du voyage à travers les routes de la vallée de Banihal et de Jehlum. Le glacier Zaban est une célèbre station de montagne située dans la vallée de Sanglaab, à proximité du col de Banihal. Ce glacier est situé à l'ouest du village de Khairkoot. Le glacier mesure près de 2 km de long dans le giron de Sundur Top (3 660 m au-dessus du niveau de la mer). Le glacier Zaban est également à l'origine de Bachliri Nallaha, le principal affluent de la rivière Chenab. Les touristes locaux visitent ce glacier de mars à mi-mai. Le glacier est relié par la route à la route nationale Jammu-Srinagar, en route depuis Nowgam. Il est à près de 3 km de Nowgam et à 2 km de la colonie de Sanglaab.
Banihal Qazigund_Road_Tunnel/Banihal Qazigund Road Tunnel :
Le tunnel routier Banihal Qazigund est un tunnel routier situé au Jammu-et-Cachemire, en Inde. Il est situé dans le Bas-Himalaya, sur la route nationale 44. Sa construction a commencé en 2011 et s'est achevée en 2021. C'est l'un des tunnels les plus longs d'Inde, avec une longueur de 8,45 km (5,25 mi). Le tunnel réduit la distance entre Srinagar et Jammu à 16 km. Il réduit également le temps de trajet de 2-3 heures à 15 minutes. Il s'agit d'un tunnel à deux tubes composé de deux tunnels parallèles - un pour chaque sens de déplacement. Chaque tunnel a une largeur de 7 m (23 pi) et comporte deux voies de circulation. Les deux tunnels sont reliés entre eux par un passage tous les 500 m (1 600 pi) pour l'entretien et l'évacuation d'urgence. Le tunnel sera doté d'une ventilation forcée pour extraire les fumées et l'air vicié et insuffler de l'air frais. Il disposera de systèmes de surveillance et de contrôle de pointe pour la sécurité. Construit au coût de ₹ 2100 crore, il est prévu que les véhicules devront payer un péage pour utiliser le tunnel.
Tunnel du Banihal/Tunnel du Banihal :
Tunnel de Banihal peut faire référence à : Tunnel de Jawahar Tunnel ferroviaire de Pir Panjal
Gare_de_Banihal/Gare de Banihal :
La gare de Banihal (code de gare: BAHL), une partie de la ligne Jammu-Baramulla, est située dans la zone notifiée de Banihal dans le district de Ramban, Jammu-et-Cachemire. Il a été mis en service le 26 juin 2013 et des trains de voyageurs circulent de Banihal à Qazigund. La station a été inaugurée par l'ancien Premier ministre Manmohan Singh et la présidente de l'UPA Sonia Gandhi le même jour à 14h22. Ils ont apprécié le trajet en train de 12 minutes à travers le tunnel de Pir Panjal jusqu'à Qazigund avec 100 élèves, principalement des filles, de l'école secondaire supérieure de Banihal, et ont fait le trajet de 17,8 km vers Banihal, en passant à nouveau par le tunnel, le deuxième plus long en Asie.
Banihal%E2%80%93Baramula DEMU/Banihal–Baramula DEMU :
Banihal – Baramulla DEMU est un train de voyageurs DEMU des chemins de fer indiens , qui relie la gare de Banihal à la gare de Baramulla , avec 17 arrêts à la fois au Jammu-et-Cachemire .
Banihari/Banihari :
Banihari est un village du sous-district de Narnaul du district de Mahendragarh, dans l'Haryana, en Inde.
Banija villages_killings/Tueries dans les villages de Banija :
Les tueries des villages de Banija étaient le massacre de Serbes de Croatie par les forces croates le 22 août 1991 dans plusieurs villages de la région de Banija.
Banijai/Banijay :
Banijay (anciennement Banijay Entertainment et plus tard Banijay Group) est le plus grand producteur et distributeur de contenu international au monde avec plus de 120 sociétés de production dans 22 territoires et un catalogue multi-genre contenant plus de 120 000 heures de programmation originale. Basée à Paris, la société a été fondée en janvier 2008 par Stéphane Courbit, ancien président d'Endemol France, et a grandi depuis sa création, pour devenir une entreprise de 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires. La société s'est développée au fil des ans grâce à de multiples acquisitions, notamment ses achats de Zodiak Media en 2016 et d'Endemol Shine Group en 2020, lorsqu'elle a adopté son nom actuel. Le groupe représente certains des formats de télévision non scénarisés les plus renommés au monde, dont Big Brother. , Survivor, Deal or No Deal, Temptation Island, MasterChef, Don't Forget the Lyrics et Hunted. Banijay est également à l'origine de succès de longue date, notamment Peaky Blinders, Grantchester, Wallander et Black Mirror, ainsi que les séries à venir Marie Antoinette et SAS: Rogue Heroes.
Banijuris/Banijurids :
Les Banijurides ou Abu Dawudids étaient une dynastie iranienne de courte durée qui a gouverné le Tukharistan et certaines parties de l'Hindu Kush. Ils furent les vassaux des Samanides jusqu'à leur chute en 908.
Banikane/Banikane :
Barikane peut désigner plusieurs localités du Mali : Banikane, Gourma-Rharous, village et commune Banikane Narhawa, commune
Banikane, Gourma-Rharous/Banikane, Gourma-Rharous :
Banikane est un village et une commune du Cercle de Gourma-Rharous dans la région de Tombouctou au Mali. Le village est situé sur la rive droite du fleuve Niger, à 25 km en aval de Rharous. La commune s'étend sur les deux rives du fleuve et comprend 15 villages. Au recensement de 2009, la population de la commune était de 9 433 habitants.
Banikane Narhawa/Banikane Narhawa :
Banikane Narhawa est un village et une commune du Cercle de Niafunké dans la région de Tombouctou au Mali.
Banikanta Kakati/Banikanta Kakati :
Banikanta Kakati était un linguiste, une figure littéraire, un critique et un érudit de premier plan en langue assamaise avec son immense contribution à la langue en termes de littérature, de linguistique, d'anthropologie culturelle et de religion comparée.
Banikhet/Banikhet :
Banikhet est situé à environ sept kilomètres de Dalhousie, en Inde. C'est un centre touristique important dans le district de Chamba.
Circonscription de l'Assemblée de Banikhet / Circonscription de l'Assemblée de Banikhet :
Banikhet était l'une des 68 circonscriptions électorales de l'Himachal Pradesh, un État du nord de l'Inde. Banikhet faisait également partie de la circonscription de Kangra Lok Sabha.
Banikidi/Banikidi :
Banikidi est une ville du département de Bogandé de la province de la Gnagna à l'est du Burkina Faso. La commune compte 2 247 habitants.
Banikoara/Banikoara :
Banikoara est une ville, un arrondissement et une commune situés dans le département de l'Alibori au Bénin. Elle se situe à 69 kilomètres à l'ouest de Kandi, au cœur de la région cotonnière la plus productive du Bénin. Son nom est une version européanisée d'une phrase Bariba signifiant « la ville de Bani », et rend hommage à son fondateur, Bani Gansé.
Banila Co./Banila Co. :
Banila Co. (Hangul : 바닐라코) est une marque de cosmétiques sud-coréenne appartenant à F&F. Banila Co. a été créée par F&F en 2005. Elle compte aujourd'hui plus de 80 magasins en Corée du Sud et en Chine.
Banilad/Banilad :
Banilad peut faire référence à l'un des barangays suivants aux Philippines : Banilad, Bacong, Negros Oriental Banilad, Cebu City Banilad, Dumaguete, Negros Oriental Banilad, Mandaue Banilad, Majayjay, Laguna Banilad, Nagcarlan, Laguna Banilad, Nasugbu, Batangas Banilad, Pinamalayan , Oriental Mindoro Banilad, Tayabas, Quezon
Centrale hydroélectrique de Banimboola/Centrale hydroélectrique de Banimboola :
La centrale électrique de Banimboola est une centrale hydroélectrique située sur le bassin de régulation du barrage de Dartmouth (ou bassin de Banimboola), en aval du barrage de Dartmouth sur la rivière Mitta Mitta à Victoria, en Australie. Banimboola dispose de trois turbogénérateurs, d'une capacité de production de 12,2 mégawatts (16 360 ch) d'électricité. Il appartient et est exploité par AGL Energy.
Banin/Banin :
Banin est le nom de : Mark Banin, présentateur de télévision Tal Banin (né en 1971), footballeur israélien Umm ul-Banin (mort en 683), épouse du calife Ali Banine (1905–1992), auteur français
Banin, Idleb/Banin, Idleb :
Banin, Idlib (arabe : بنين) est un village syrien situé à Ariha Nahiyah dans le district d'Ariha, Idlib. Selon le Bureau central syrien des statistiques (CBS), Banin, Idlib avait une population de 743 habitants lors du recensement de 2004.
Banin/Banin :
Umm-El-Banine Assadoulaeff (Umm El-Banu Äsâdullayeva) (18 décembre 1905 - 23 octobre 1992) était un écrivain français d'origine azerbaïdjanaise qui écrivait sous le pseudonyme de Banine.
Baning Nature_Tourist_Park/Parc touristique Baning Nature :
Baning Nature Tourist Park est un parc naturel situé à Sintang Regency de la province de Kalimantan occidental en Indonésie sur l'île de Bornéo. Il s'étend sur une superficie d'environ 315 hectares. C'est la seule forêt tropicale naturelle d'Indonésie qui se situe à proximité de la localité. Le parc est couvert de milliers de grands arbres et riche d'une flore et d'une faune rares. Il existe un laboratoire d'appui à la recherche et au développement des ressources vivantes de la région.
Baningime/Baningime :
Baningime est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Beni Baningime (né en 1998), footballeur anglais d'origine congolaise Divin Baningime (né en 2000), footballeur congolais
Baningli/Baningli :
Baningli est un village de la commune de Bassila dans le département de la Donga à l'ouest du Bénin.
Baniniya/Baniniya :
Baniniya est un comité de développement villageois du district de Dhanusa dans la zone de Janakpur au sud-est du Népal. Au moment du recensement népalais de 1991, elle comptait 3 255 habitants et comptait 561 maisons.
Banino/Banino :
Banino [baˈninɔ] (allemand : Banin) est un village du district administratif de Gmina Żukowo, dans le comté de Kartuzy, dans la voïvodie de Poméranie, dans le nord de la Pologne. Il se trouve à environ 7 kilomètres (4 mi) au nord-est de Żukowo, 16 km (10 mi) au nord-est de Kartuzy et 15 km (9 mi) à l'ouest de la capitale régionale Gdańsk. Pour plus de détails sur l'histoire de la région, voir Histoire de la Poméranie. Le village compte 7 676 habitants.
Baniocha/Baniocha :
Baniocha [baˈɲɔxa] est un village du district administratif de Gmina Góra Kalwaria, dans le comté de Piaseczno, dans la voïvodie de Mazovie, dans le centre-est de la Pologne. Il se trouve à environ 8 kilomètres (5 mi) au nord-ouest de Góra Kalwaria, 10 km (6 mi) au sud-est de Piaseczno et 24 km (15 mi) au sud de Varsovie. Le village compte environ 4 000 habitants.
Baniopis/Baniopis :
Baniopis est un genre de papillon monotypique de la famille des Erebidae. Sa seule espèce, Baniopis pulverea, se trouve au Ghana. Le genre et l'espèce ont été décrits pour la première fois par George Hampson en 1926.
Banior/Banior :
Banior est un village et un gram panchayat du bloc Nalhati I dans la subdivision de Rampurhat du district de Birbhum dans l'État indien du Bengale occidental. L'autre nom régional de Banior est Banur।
Banios/Banios :
Banios est une commune du département des Hautes-Pyrénées dans le sud-ouest de la France.
Banipal/Banipal :
Banipal est un magazine littéraire indépendant dédié à la promotion de la littérature arabe contemporaine à travers des traductions en anglais. Elle a été fondée à Londres en 1998 par Margaret Obank et Samuel Shimon. Le magazine est publié trois fois par an. Depuis sa création, elle a publié des ouvrages et des interviews de nombreux auteurs et poètes arabes, dont beaucoup ont été traduits pour la première fois en anglais. Il est également co-sponsor du prix Saif Ghobash-Banipal pour la traduction littéraire arabe. En décembre 2020, 69 numéros de Banipal avaient été publiés. Chaque numéro se concentre généralement sur un thème spécifique, les numéros récents se concentrant sur la fiction libyenne, les auteurs arabo-américains, les auteurs irakiens, la littérature au Yémen aujourd'hui, l'écriture en néerlandais, etc. Le magazine a été salué à la fois par des commentateurs non arabes et arabes - Gamal el -Ghitani, James Kirkup, Anton Shammas entre autres - pour son rôle dans la diffusion de la littérature arabe à un public plus large. Le poète, romancier et traducteur irakien Fadhil Al Azzawi a déclaré : Ce que Banipal a réalisé pour la littérature et la culture arabes dans ses 21 numéros est plus important que tout le travail de tous les ministères arabes de la culture, qui ont presque complètement échoué à faire quoi que ce soit pour culture arabe. Banipal a permis au lecteur anglais non seulement de lire les œuvres des écrivains arabes, mais aussi de découvrir le véritable métier de la littérature arabe moderne. Nous n'avons qu'une seule vraie ministre de la culture arabe : Margaret Obank.
Prix ​​Banipal_for_Arabic_Literary_Translation/Prix Banipal pour la traduction littéraire arabe :
Le prix Banipal, dont le nom complet est le prix Saif Ghobash – Banipal pour la traduction littéraire arabe, est un prix annuel décerné à un traducteur (ou des traducteurs) pour la traduction anglaise publiée d'une œuvre littéraire complète en langue arabe. Le prix a été inauguré en 2006 par la revue littéraire Banipal qui promeut la diffusion de la littérature arabe contemporaine à travers les traductions en anglais et le Banipal Trust for Arab Literature. Il est administré par la Society of Authors au Royaume-Uni (qui gère un certain nombre de prix de traduction littéraire similaires), et le prix en argent est parrainé par Omar Saif Ghobash et sa famille à la mémoire du défunt père de Ghobash, Saif Ghobash. En 2009, le prix en argent s'élevait à 3000 £.
Banipur, Chanditala-I/Banipur, Chanditala-I :
Banipur est un village du bloc de développement communautaire Chanditala I de la subdivision de Srirampore dans le district de Hooghly dans l'État indien du Bengale occidental.
Banipur Mahila_Mahavidyalaya/Banipur Mahila Mahavidyalaya :
Banipur Mahila Mahavidyalaya, créée en 1999, est une université pour femmes à Banipur, Habra, Bengale occidental. Il offre des cours de premier cycle en arts, commerce et sciences. Il est affilié à l'Université d'État du Bengale occidental.
Barrage de Baniqayis/barrage de Baniqayis :
Le barrage de Baniqayis est un barrage en Arabie Saoudite ouvert en 2005 et situé dans la région d'Asir.
Banir/Banir :
Banir est une petite ville du district de Kinta, Perak, Malaisie. Il est situé le long de la voie ferrée entre Ipoh et Tapah Road.
Banira Giri/Banira Giri :
Banira Giri ( népalaise : वानीरा गिरि ; 11 avril 1946 - 24 mai 2021) était une poétesse népalaise qui a publié de nombreux ouvrages tels que Karagar , Mero Aviskar - recueil de poésie, Shabdatit Shantanu etc. Elle a reçu le Sajha Puraskar pour son roman, Shabdatit Shantanu . Elle a été la première femme écrivain à remporter le prix. Elle a été la première femme à obtenir un doctorat. par l'Université Tribhuvan pour sa thèse sur la poésie de Gopal Prasad Rimal.
Bannir (marque)/Bannir (marque) :
Banish est une marque américaine de produits de soin de la peau fondée par Daisy Jing en 2013. La gamme de produits comprend des huiles, des kits de microneedling, des sérums à la vitamine C, des masques exfoliants et d'autres traitements contre les cicatrices d'acné.
Bannir (homonymie)/Bannir (homonymie) :
Bannir signifie exiler, renvoyer ou expulser. Bannir ou bannir peut également faire référence à :
Bannir du_Sanctuaire/Bannir du Sanctuaire :
« Banish from Sanctuary » est une chanson du groupe de power metal allemand Blind Guardian. Il est sorti comme le seul single de leur album de 1989 Follow the Blind. Le single a été pressé sur un vinyle vert 7" et comprend la chanson "Hall of the King" (également tirée de Follow the Blind) en face B. Seuls 500 exemplaires du vinyle ont été pressés. La chanson est basée sur l'histoire de Jean-Baptiste dans le Nouveau Testament et son emprisonnement et son exécution éventuelle par Hérode Antipas sur l'insistance de sa femme, Hérodias.
Union Banishanta/Union Banishanta :
L'Union Banishanta (bengali : বানিশান্তা ইউনিয়ন) est une union de Dacope Upazila dans le district de Khulna au Bangladesh.
Banishchi / Banishchi :
Banishchi ( russe : Банищи ) est une localité rurale ( russe : село , lit. «village») de la colonie rurale Gustomoysky Selsoviet , district de Lgovsky , oblast de Koursk , Russie . Population : 717 (recensement de 2010) ; 1 003 (recensement de 2002);
Banni/Banni :
Banished peut faire référence à : Banished (série télévisée), une série télévisée dramatique de 2015 Banished (film), un documentaire de 2007 Banished (jeu vidéo), un jeu de stratégie de construction de ville par Shining Rock Software Banished (Halo), une faction extraterrestre du Série Halo
Banni%3F productions/Banni? productions :
banni ? productions est une compagnie de performance avant-pop basée à Washington, DC, qui combine les médias de masse avec l'immersion du public dans des productions qui jouent avec le texte et la forme pour explorer les frontières du théâtre et de l'art de la performance. La compagnie est peut-être mieux connue pour sa pièce de performance futuriste A Tactile Dinner.
Banni (série_TV)/Banni (série TV) :
Banished est une série télévisée dramatique britannique créée par Jimmy McGovern. La série en sept épisodes a été diffusée pour la première fois le 5 mars 2015 sur BBC Two et a été inspirée par des événements du XVIIIe siècle lorsque la Grande-Bretagne a établi une colonie pénitentiaire en Australie. Banished n'a pas été renouvelé pour une deuxième série.
Banni (film)/Banni (film):
Banished: How Whites Drove Blacks Out of Town in America est un film documentaire de 2007 sur quatre des villes américaines qui ont violemment expulsé des familles afro-américaines dans l'Amérique post-Reconstruction. Le film dépeint des incidents au Texas, au Missouri, en Géorgie et en Indiana qui se sont produits entre 1886 et 1923. Banished a été projeté en compétition au Festival du film de Sundance 2007.
Banni (video_game)/Banni (jeu vidéo) :
Banished est un jeu vidéo de construction de ville développé par Shining Rock Software. Il est sorti pour Microsoft Windows le 18 février 2014. Le jeu se concentre sur la gestion prudente des ressources et la survie en tant que société isolée et en croissance. Son gameplay peut être comparé à la théorie économique sur la durabilité et l'optimisation. Banished a reçu des critiques mitigées à sa sortie, les critiques louant les graphismes et la difficulté au début du jeu, mais critiquant le manque de commentaires sur les actions des joueurs et une moindre importance accordée à la survie à mesure que la ville se développe.
Banni de_the_Hero%27s_Party/Banni de la fête du héros :
Banis de la fête du héros, j'ai décidé de vivre une vie tranquille à la campagne (真 の 仲間 じゃない と 勇者 の パーティー を 追い出さ れ た ので 、 辺境 で スローライフ する こと に し た た た た, Shin no nakama ja nai à yūsha no Pātī o Oidasareta no de, Henkyō de Surō Raifu Suru Koto ni Shimashita) est une série de romans légers japonais écrite par Zappon et illustrée par Yasumo. Il a commencé la sérialisation en ligne en octobre 2017 sur le site Web d'édition de romans générés par les utilisateurs Shōsetsuka ni Narō. Il a ensuite été acquis par Kadokawa Shoten, qui a publié dix volumes depuis juin 2018 sous leur empreinte Kadokawa Sneaker Bunko. Une adaptation manga avec l'art de Masahiro Ikeno a été publiée en feuilleton dans le magazine manga shōnen Monthly Shōnen Ace de Kadokawa Shoten depuis mai 2018. Elle a été rassemblée en dix volumes tankōbon, dont un titre spécial "Episode.0". Le roman léger et le manga sont tous deux autorisés en Amérique du Nord par Yen Press. Yen Press a commencé à publier la traduction anglaise officielle aux États-Unis et dans d'autres pays en septembre 2020. En octobre 2021, les romans légers anglais étaient jusqu'au volume 4, tandis que le volume 5 devrait sortir le 22 février 2022. Le premier manga anglais le volume sortira le 5 avril 2022. Une adaptation de la série télévisée animée par Wolfsbane et Studio Flad a été diffusée d'octobre à décembre 2021.
Bannir/Bannir :
Dans la magie cérémonielle, le bannissement fait référence à un ou plusieurs rituels destinés à éliminer les influences non physiques allant des esprits aux influences négatives. Bien que les rituels de bannissement soient souvent utilisés comme éléments de cérémonies plus complexes, ils peuvent également être exécutés par eux-mêmes. Le bannissement peut être considéré comme l'une des nombreuses techniques de magie, étroitement liée à la purification rituelle et une condition préalable typique à la consécration et à l'invocation. Dans l'Ordre Hermétique de l'Aube Dorée, le Petit Rituel de Bannissement du Pentagramme (LBRP pour la sténographie) doit être appris par le Néophyte avant de passer au grade suivant (Zelator). Pour les travaux réels, Aleister Crowley recommande un court bannissement général, avec un commentaire que "dans les cérémonies plus élaborées, il est d'usage de tout bannir par son nom". Crowley a également recommandé qu'un rituel de bannissement soit effectué au moins une fois par jour par Thelemites dans le Liber Aleph vel CXI. Dans la Wicca et diverses formes de néopaganisme, le bannissement est effectué avant de lancer un cercle magique afin de purifier la zone où le rituel ou la magie est avoir lieu. Dans son livre Nocturnal Witchcraft, par exemple, Konstantinos recommande d'effectuer régulièrement des bannissements, afin de garder l'espace de travail magique exempt de négativité, et de maîtriser le bannissement avant de tenter des actes qui sont beaucoup plus éprouvants spirituellement pour le corps, comme les sorts magiques.
Loi sur le bannissement/Loi sur le bannissement :
La loi sur le bannissement ou la loi sur le bannissement des évêques (9 Will 3 c.1) était une loi de 1697 du Parlement irlandais qui bannit tous les ordinaires et le clergé régulier de l'Église catholique romaine d'Irlande. Au 1er mai 1698, tous «les archevêques papistes, évêques, vicaires généraux, doyens, jésuites, moines, frères et autres membres du clergé papiste régulier» devaient se trouver dans l'un des nombreux ports nommés en attendant un navire hors du pays. Rester ou entrer dans le pays après cette date serait puni comme un premier délit de 12 mois d'emprisonnement suivi d'une expulsion. Une deuxième infraction constituait une haute trahison. L'acte était l'une des lois pénales adoptées après la guerre Williamite pour protéger l'Église d'Irlande en tant qu'église établie et contre les craintes du soutien clérical catholique au jacobitisme. Il a été annoncé par des proclamations émises par l'administration du château de Dublin en 1673 et 1678 avec des termes similaires. Le bannissement était à l'origine et le plus efficacement appliqué au clergé régulier, dont beaucoup étaient enregistrés (en vertu de la loi de 1704 sur l'enregistrement) en tant que curés pour être traités comme des membres du clergé séculier et éviter la déportation. L'interdiction des évêques visait peut-être à empêcher l'ordination de nouveaux prêtres, ce qui, associé à l'interdiction de l'immigration cléricale, conduirait à leur extinction éventuelle. Sur les huit évêques catholiques d'Irlande au moment de l'adoption de la loi, deux sont partis, un (John Sleyne) a été arrêté et cinq se sont cachés. Les autorités portuaires ont payé le passage de 424 ecclésiastiques qui ont émigré ; Marie de Modène a estimé qu'environ 700 au total sont partis, dont 400 se sont installés en France. Les chasseurs de prêtres étaient actifs dans les décennies suivantes. Maurice Donnellan, évêque de Clonfert, est arrêté en 1703 mais secouru par une foule armée.
Stèle de Bannissement/Stèle de Bannissement :
La stèle de bannissement ou stèle de Maunier (Louvre C 256) est une ancienne stèle égyptienne émise vers 1050 avant notre ère. Il contient un décret d'amnistie des grands prêtres thébains de la 21e dynastie d'Amon Menkheperrê.
Bannissement dans la Torah / Bannissement dans la Torah :
Le bannissement ou l'exil peuvent être une forme de punition. Cela signifie être loin de son domicile (c'est-à-dire ville, état ou pays) tout en se voyant explicitement refuser l'autorisation de rentrer et/ou être menacé de prison ou de mort à son retour. C'est un thème commun dans la Bible, à commencer par Adam et Eve. Vous trouverez ci-dessous une liste partielle de ces exilés tels que référencés dans la Bible.
Bannissement des_moines_bouddhistes_du_Népal/Bannissement des moines bouddhistes du Népal :
Le bannissement des moines bouddhistes du Népal faisait partie d'une campagne du gouvernement Rana visant à réprimer la résurgence du bouddhisme Theravada au Népal au début du XXe siècle. Il y a eu deux déportations de moines de Katmandou, en 1926 et 1944. Les moines exilés étaient le premier groupe de moines à être vu au Népal depuis le 14ème siècle. Ils étaient à l'avant-garde d'un mouvement visant à faire revivre le bouddhisme Theravada, qui avait disparu du pays plus de cinq cents ans auparavant. Le bouddhisme Newar est traditionnellement basé sur le Vajrayana. La dynastie Rana désapprouvait le bouddhisme et la langue Newar. Il considérait les activités des moines et leur suite croissante comme une menace. Lorsque le harcèlement et l'emprisonnement de la police n'ont pas réussi à dissuader les moines, qui étaient tous des Newars, ils ont été expulsés. Parmi les accusations portées contre eux figuraient la prédication d'une nouvelle foi, la conversion des hindous, l'encouragement des femmes à renoncer et ainsi saper la vie de famille et l'écriture de livres en newari.
Salle de bannissement/Salle de bannissement :
Une salle de bannissement (également connue sous le nom de salle de chasse et salle d'ennui) est une stratégie moderne de gestion de la sortie des employés dans laquelle les employés sont transférés dans un autre service où ils se voient confier un travail insignifiant jusqu'à ce qu'ils se découragent et démissionnent. Puisque la démission est volontaire, l'employé ne serait pas admissible à certains avantages. La légalité et l'éthique de la pratique sont discutables et peuvent être interprétées comme un congédiement déguisé dans certaines régions. Cette pratique, qui n'est pas officiellement reconnue, est courante au Japon, qui a une législation du travail stricte et une tradition d'emploi permanent.
Banissia/Banisia :
Banisia est un genre de papillons de nuit de la famille des Thyrididae.
Banisia aldabrana/Banisia aldabrana :
Banisia aldabrana est une espèce de papillon de nuit de la famille des Thyrididae. On le trouve aux Seychelles sur les îles d'Aldabra, Menai et Cosmoledo et en Afrique du Sud. Les ailes antérieures de cette espèce sont brun fuscous clair, teintées de roux et uniformément striées de brun plus foncé. La femelle est entièrement imprégnée de rouge brique. Leur envergure est de 15 à 18 mm.
Banisia apicale/Banisia apicale :
Banisia apicale est une espèce de papillon de nuit de la famille des Thyrididae. On le trouve aux Seychelles sur l'île de Silhouette. Leur envergure est de 26 millimètres (1,0 po).
Banisia clathrula/Banisia clathrula :
Banisia clathrula est une espèce de papillon de nuit de la famille des Thyrididae. On le trouve à Maurice et à la Réunion. Son envergure est d'environ 35 mm.
Banisia lobata/Banisia lobata :
Banisia lobata est un papillon de nuit de la famille des Thyrididae décrit pour la première fois par Frederic Moore en 1882. On le trouve en Inde, au Sri Lanka, en Malaisie, en Chine, à Hong Kong et au Brunei. Les deux ailes sont de couleur fauve. Plusieurs petites taches sombres se trouvent sur les deux ailes. Environ trois taches blanches peuvent être trouvées près de la cellule des ailes antérieures. Deux sous-espèces sont reconnues. Banisia lobata caesia Whalley, 1976 Banisia lobata ceylonensis Whalley, 1976
Banisia myrsusalis/Banisia myrsusalis :
Banisia myrsusalis, le foreur de la sapotille ou le dossier de la nervure médiane de la sapote, est une espèce de papillon de nuit de la famille des Thyrididae. Il a été décrit par Francis Walker en 1859 et se trouve en Amérique du Nord, au Brésil, en Australie, en Asie du Sud (Inde, Sri Lanka) et en Afrique (Madagascar, Afrique du Sud).
Banisia myrtaea/Banisia myrtaea :
Banisia myrtaea est une espèce de papillon de nuit de la famille des Thyrididae. Il a été décrit pour la première fois par Dru Drury en 1773 de Madras.
Banisia tibiale/Banisia tibiale :
Banisia tibiale est une espèce de papillon de nuit de la famille des Thyrididae. On le trouve aux Seychelles sur l'île Marianne et l'île Silhouette. Ce papillon rappelle Banisia myrtaea (Drury, 1773) dont il se distingue par les tibias postérieurs gonflés du mâle. Leur envergure est de 29 à 31 millimètres (1,1 à 1,2 po).
Banisilan/Banisilan :
Banisilan , officiellement la municipalité de Banisilan ( Maguindanaon : Inged nu Banisilan ; Iranun : Inged a Banisilan ; Hiligaynon : Banwa sang Banisilan ; Cebuano : Lungsod sa Banisilan ; Tagalog : Bayan ng Banisilan ), est une municipalité de 2e classe dans la province de Cotabato , Philippines. Selon le recensement de 2020, elle compte une population de 46 995 personnes.
Banisilan%E2%80%93Guiling%E2%80%93Alamada%E2%80%93Libungan Road/Banisilan–Guiling–Alamada–Libungan Road :
La route Banisilan – Guiling – Alamada – Libungan est une autoroute secondaire à deux voies de 118 kilomètres (73 mi) qui relie les provinces de North Cotabato, Lanao del Sur et Bukidnon. Cette route relie également Libungan, Cotabato à Davao – Cotabato Road et mène aux chutes Asik-Asik à Alamada, Cotabato. Cette autoroute est un élément désigné de la route nationale 944 (N944) du réseau routier philippin.
Banissa/Banissa :
Banissa (également orthographié « Banisa ») est une ville du comté de Mandera au Kenya. Le siège du sous-comté de Banissa est situé dans la ville.
Circonscription de Banissa / Circonscription de Banissa :
Banissa est une circonscription au Kenya. C'est l'une des six circonscriptions du comté de Mandera.
Rampe, Virginie/Rampe, Virginie :
Banister est une communauté et un district non constitués en société du comté de Pittsylvania, dans l'État américain de Virginie.
Rampe (nom de famille)/Rampe d'escalier (nom de famille) :
Banister est un nom de famille français et peut faire référence à; La rampe vient de l'ancien banastre français ou ancien normand qui était un type de panier en osier également lié à la banne française moderne et à la banasta occitane. Barbara Banister , artiste anglaise Cyan Banister (née en 1977), investisseur et entrepreneur américain Frederick Banister , ingénieur civil anglais Guy Banister (1901–1964), employé de carrière du Federal Bureau of Investigation et détective privé Henry Banister , homme politique anglais qui a siégé à la Chambre des communes en 1614 et en 1625 Henry Charles Banister (1831–1897) Auteur, compositeur et professeur anglais à la Royal Academy of Music Jeff Banister (né en 1964), joueur de baseball professionnel américain et actuel manager Joe Banister, ancien agent spécial de la Division des enquêtes criminelles de l'Internal Revenue Service (IRS) et le dénonciateur de l'IRS John Riley Banister, officier de justice américain, cow-boy et Texas Ranger Richard Banister, oculiste anglais de Stamford, Lincolnshire Scott Banister (né en 1975), entrepreneur américain
Succursale de la rampe/succursale de la rampe :
Banister Branch est un ruisseau du comté de Saint-François dans l'État américain du Missouri. C'est un affluent de la rivière Flat. Banister Branch porte le nom du propriétaire initial du site.
Banister Court_Stadium/Stade Banister Court :
Banister Court Stadium était un stade de courses de lévriers et de speedway à Court Road, Southampton, Hampshire.
Rampe Fletcher_(junior) / Rampe Fletcher (junior):
Sir Banister Flight Fletcher (15 février 1866 - 17 août 1953) était un architecte et historien de l'architecture anglais, tout comme son père, également nommé Banister Fletcher. Ils ont écrit le manuel standard A History of Architecture, qui est aussi souvent appelé Banister Fletcher.
Bannister Fletcher_(senior)/Banister Fletcher (senior):
Banister Fletcher (1833 - 5 juillet 1899) était un architecte et arpenteur anglais et homme politique libéral qui a siégé à la Chambre des communes de 1885 à 1886. Il était extrêmement travailleur et un auteur prolifique en plus de nombreux autres intérêts. On se souvient surtout de lui pour A History of Architecture on the Comparative Method (1895), écrit avec son fils Sir Banister Fletcher, qui reste imprimé.
Rivière Banister/Rivière Banister :
La rivière Banister est un affluent de la rivière Dan, d'environ 105 km de long, dans le sud de la Virginie aux États-Unis. Via le Dan, il fait partie du bassin versant de la rivière Roanoke, qui se jette dans l'océan Atlantique. Il prend sa source sur le mont Brier dans l'ouest du comté de Pittsylvania et s'écoule généralement vers l'est dans le comté d'Halifax, après la ville d'Halifax. Il rejoint la rivière Dan à 9,7 km à l'est de la ville de South Boston. Dans le comté de Pittsylvania, la rampe recueille la rivière puante.
Banisteriopsis/Banisteriopsis :
Banisteriopsis est un genre de plantes à fleurs de la famille des Malpighiaceae. Il en existe environ 92 espèces. La plupart sont originaires du Brésil, de la Bolivie, de la Colombie, de l'Équateur et du Pérou. Une espèce bien connue est Banisteriopsis caapi, la source de l'ayahuasca.
Banisteriopsis caapi/Banisteriopsis caapi :
Banisteriopsis caapi, également connu sous le nom d'ayahuasca, caapi ou yagé (yage), est une liane sud-américaine de la famille des Malpighiaceae. C'est la moitié de l'ayahuasca, une décoction avec une longue histoire d'utilisation enthéogène (se connectant à l'esprit) et son statut de «plante enseignante» parmi les peuples autochtones de la forêt amazonienne. Selon le CRC World Dictionary of Plant Names d'Umberto Quattrocchi, la dénomination du genre Banisteriopsis était dédiée à John Banister, un pasteur et naturaliste anglais du XVIIe siècle. Un ancien nom du genre était Banisteria et la plante est parfois appelée Banisteria caapi. D'autres noms incluent Banisteria quitensis, Banisteriopsis inebrians et Banisteriopsis quitensis.
Banisteriopsis elegans/Banisteriopsis elegans :
Banisteriopsis elegans est une espèce de plantes à fleurs de la famille des Malpighiaceae. On le trouve en Colombie et au Mexique.
Banisterobates/Banisterobates :
Banisterobates est un ichnogenre d'empreinte de dinosaure. Il a été trouvé en Virginie et date de la période triasique.
Banistmo / Banistmo :
Banistmo est la plus grande banque du Panama et d'Amérique centrale. Elle a été fondée en 1984 sous le nom de Primer Banco del Istmo avant de faire partie du groupe HSBC suite à l'acquisition de son ancienne société mère, Grupo Banistmo par HSBC en novembre 2006. C'était la filiale de HSBC Bank (Panama) SA jusqu'à ce qu'elle fusionne avec HSBC Bank. (Panama) en 2009. En 2013, le groupe Bancolombia a acquis HSBC Panama et l'a renommé Banistmo.
Banita Jacks/Banita Jacks :
Banita Jacks est une résidente de Washington, DC, reconnue coupable du meurtre de ses quatre filles, âgées de 5 à 17 ans. Le 29 juillet 2009, Jacks a été reconnu coupable du meurtre criminel des quatre filles, ainsi que de la cruauté envers les enfants envers les quatre filles et du meurtre au premier degré des trois plus jeunes filles. Les corps des filles ont été découverts au domicile de Jacks en janvier. 2008 par des maréchaux fédéraux procédant à une expulsion ; les filles étaient décédées à l'été 2007. L'affaire a conduit à un examen minutieux des agences de services sociaux de Washington qui n'ont pas réussi à prévenir les décès ou à les découvrir dans les mois qui ont suivi; Quatre jours après la découverte des corps, le maire de la ville, Adrian Fenty, a licencié six employés de l'Agence des services à l'enfance et à la famille de Washington, affirmant qu'ils "n'avaient tout simplement pas fait leur travail".
Banita Sandhu/Banita Sandhu :
Banita Sandhu (née le 22 juin 1997) est une actrice galloise qui travaille principalement dans des films indiens. Elle a fait ses débuts au cinéma dans le film hindi d'octobre 2018 et a ensuite joué dans le film tamoul Adithya Varma et la série américaine de science-fiction Pandora (tous deux en 2019).
Banite/Banite :
Banite ( bulgare : Баните [ˈbanitɛ] ; "Les Bains") est un village des Rhodopes centrales du sud de la Bulgarie. C'est le centre administratif de la municipalité de Banite, province de Smolyan. Banite est connue pour ses sources minérales, son centre d'hydrothérapie et de balnéothérapie. Elle est située à environ 270 km au sud-est de la capitale Sofia et à 40 km à l'est de la célèbre station de ski Pamporovo. Le village se situe à 41°37′N 25°1′E à 681 m d'altitude. En septembre 2005, elle comptait 1 500 habitants.
Banitsa/Banitsa :
Banitsa (bulgare : баница, macédonien : баница, serbe : баница, гибаница) également translittéré comme banica et banitza) est un plat de pâtisserie traditionnel fabriqué en Bulgarie, en Macédoine du Nord et en Serbie, préparé en superposant un mélange d'œufs battus, de yaourt nature et de morceaux de fromage blanc saumuré entre la pâte filo, puis la faire cuire au four. Traditionnellement, des porte-bonheur sont mis dans la pâtisserie à certaines occasions, notamment le jour de l'an. Ces breloques peuvent être des pièces de monnaie ou de petits objets symboliques (par exemple, un petit morceau de branche de cornouiller avec un bourgeon, symbolisant la santé ou la longévité). Plus récemment, les gens ont commencé à écrire des souhaits heureux sur de petits morceaux de papier et à les emballer dans du papier d'aluminium. Les souhaits peuvent inclure le bonheur, la santé ou le succès tout au long de la nouvelle année (similaire aux biscuits de fortune). La banitsa est servie au petit-déjeuner avec du yaourt nature, de l'ayran ou du boza. Il peut être consommé chaud ou froid. Certaines variétés incluent la banitsa aux épinards "спаначник" (spanachnik) ou la version sucrée, la banitsa au lait "млечна баница" (mlechna banitsa) ou la citrouille "тиквеник" (tikvenik).
Banitsa, Vratsa_Province/Banitsa, Vratsa Province :
Banitsa (bulgare : Баница) est un village de la municipalité de Vratsa, dans la province de Vratsa, au nord-ouest de la Bulgarie. En 2005, sa population était de 1 328 habitants. Le grand poète et révolutionnaire bulgare Hristo Botev a été tué à proximité.
Banitsa (homonymie)/Banitsa (homonymie) :
Banitsa (parfois orthographié Banica) peut faire référence à : Banitsa, une pâtisserie des Balkans Banovac, une pièce de monnaie croate utilisée entre 1235 et 1384. un centième de kuna d'un État indépendant de Croatie de 1941 à 1945
Banitsa (ruines)/Banitsa (ruines) :
Banitsa ( grec : Καρυαί - Karié , bulgare / macédonien : Баница , Banitsa ou Banica , turc ottoman : بانيچه turc Baniça ) est un ancien village désert de l' unité régionale de Serres , dans le nord de la Grèce . Ses ruines sont situées à une quinzaine de kilomètres au nord-est de la ville de Serres, près de l'actuel village d'Oreini, sur le versant sud des monts Vrontous. Pendant la période ottomane, il y avait une population bulgare. Le village a été détruit par l'armée grecque pendant la Seconde Guerre des Balkans et la population a migré vers la Bulgarie. Ses habitants se sont installés à Mehomiya, Bachevo, Nevrokop, Sveti Vrach et Novo Delchevo. Banitsa a été le site de la mort du révolutionnaire bulgare macédonien Gotse Delchev, qui a été tué dans une escarmouche avec les forces de police ottomanes le 4 mai 1903.
Baniwa/Baniwa :
Les Baniwa (également connus avec des variantes locales comme Baniva, Baniua, Curipaco, Vaniva, Walimanai, Wakuenai) sont des Indiens d'Amérique du Sud, qui parlent la langue Baniwa appartenant à la famille des langues Maipurean (Arawak). Ils vivent dans la région amazonienne, dans la zone frontalière du Brésil, de la Colombie et du Venezuela et le long du Rio Negro et de ses affluents. Il y a environ 5 811 Baniwa au Brésil, 7 000 en Colombie et 2 408 dans l'État d'Amazonas au Venezuela, selon l'Instituto Socioambiental du Brésil, mais il est presque impossible d'obtenir des chiffres précis compte tenu de la nature de la forêt tropicale. Les Indiens Baniwa dépendent principalement de la culture du manioc et de la pêche pour leur subsistance. Ils sont aussi réputés pour la vannerie fine qu'ils fabriquent habilement.
Baniwa (homonymie)/Baniwa (homonymie) :
Baniwa peut faire référence à: la langue Baniwa, plusieurs langues de l'Amazonie avec le nom de peuple Baniwa, un groupe ethnique de l'Amazonie Baniwa (papillon de nuit), un genre de papillons de nuit
Langue baniwa/langue baniwa :
Baniwa (Baniva) est un nom appliqué à plusieurs langues de l'Amazonie. Il peut faire référence à: Langue Avane (Abane) Baniwa d'Içana (Karu) ou langue Carútana-Baniwa Baniwa de Maroa Baniwa de Guainía Baniwa de Yavita
Baniwa yavitensis/Baniwa yavitensis :
Baniwa est un genre de papillons de nuit de la famille des Sphingidae, contenant une seule espèce, Baniwa yavitensis, connue du Venezuela et d'Amazonas et Pará au Brésil. tache brun chocolat sur la marge interne sous la cellule discale sur la face supérieure. Le sommet de la cellule discale est marqué d'une rangée de trois petits points. Les trois quarts basaux rose-brun pâle de l'aile sont séparés du quart apical brun plus foncé par une ligne postmédiane droite et diagonale. La moitié basale du dessus de l'aile postérieure est jaune pâle, se fusionnant distalement progressivement en une bande médiane brun pâle, puis en une bande marginale brun plus foncé. Il y a probablement plusieurs générations par an. Des ailés ont été signalés en juillet au Brésil.
Baniyabhar/Baniyabhar :
Baniyabhar est un comité de développement villageois du district de Bardiya, dans la province de Lumbini, au sud-ouest du Népal. Au moment du recensement de 2011 au Népal, elle comptait une population de 17 682 personnes vivant dans 3 561 ménages individuels. Il y avait 8 571 hommes et 9 111 femmes au moment du recensement.
Baniyala/Baniyala :
Bäniyala est une petite communauté d'aborigènes australiens, connue comme une patrie, située sur Blue Mud Bay dans le golfe de Carpentaria à East Arnhem Land dans le Territoire du Nord de l'Australie, située à 210 kilomètres (130 mi) de Nhulunbuy. Il abrite environ 150 personnes Yolŋu.
Baniyani/Baniyani :
Baniyani ( népalais : बनियानी ) est un comité de développement villageois du district de Jhapa dans la province n ° 1 du sud-est du Népal. Au moment du recensement de 1991 au Népal, il avait une population de 5043 personnes résidant dans 985 ménages individuels. L'école secondaire supérieure de Laxmi, le poste de santé de Baniyani et un camp des forces armées sont situés à proximité. La rivière Mechi coule à l'est à la frontière du Népal et de l'Inde.
Baniyas/Baniyas :
Baniyas (arabe : بَانِيَاس Bāniyās) est une ville du gouvernorat de Tartous, au nord-ouest de la Syrie, située à 55 km (34 mi) au sud de Lattaquié (ancienne Laodicée) et à 35 km (22 mi) au nord de Tartous (ancienne Tortose). Elle est connue pour ses vergers d'agrumes et son exportation de bois. Au nord de la ville se trouvent une raffinerie de pétrole, l'une des plus grandes de Syrie, et une centrale électrique. La raffinerie de pétrole est reliée à l'Irak par l'oléoduc Kirkouk-Baniyas (aujourd'hui disparu). Sur une colline voisine se dresse le château croisé de Margat (Qalaat el-Marqab), une immense forteresse des Chevaliers Hospitaliers construite en pierre de basalte noir.
Baniyas (homonymie)/Baniyas (homonymie) :
Baniyas est une ville portuaire en Syrie. Baniyas ou Banias peut aussi faire référence à :
Baniyas Club/Baniyas Club :
Baniyas Sports and Cultural Club est un club sportif émirati, basé à Al Shamkha, dans le quartier de Baniyas à Abu Dhabi. Le club participe à la Pro-League des Émirats arabes unis.
District de Baniyas/District de Baniyas :
Le district de Baniyas (arabe : منطقة بانياس, romanisé : manṭiqat Bāniyās) est un district du gouvernorat de Tartous dans le nord-ouest de la Syrie. Le centre administratif est la ville de Baniyas. Lors du recensement de 2004, le district comptait 174 233 habitants. La population des Alaouites de Baniyas est estimée à environ 105 000, tandis que la population des musulmans sunnites est estimée à 45 000, en plus des 20 000 chrétiens, selon le réseau syrien des droits de l'homme.
Raffinerie de Baniyas_SC/Raffinerie de Baniyas SC :
Baniyas Refinery Sports Club ( arabe : نادي مصفاة بانياس الرياضي ) est un club de football syrien basé dans la ville de Baniyas . Le club est promu en Premier League syrienne pour la première fois de son histoire lors de la saison 2011-12.
Baniyas Square_(Dubai_Metro)/Baniyas Square (Dubai Metro) :
Baniyas Square (arabe : بني ياس) est une station de transport en commun rapide sur la ligne verte du métro de Dubaï à Dubaï, aux Émirats arabes unis.
Stade Baniyas/Stade Baniyas :
Le stade Baniyas est un stade situé dans la région de Bani Yas à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis. C'est le stade du Baniyas SC de la Pro-League des Émirats arabes unis. Le stade accueille 9 570 spectateurs.
Baniyatol/Baniyatol :
Baniyatol est un village du VDC de Kohara, dans le district de Jhapa, dans la zone de Mechi, au sud-est du Népal. C'est l'un des villages les plus développés de Kohara VDC. Selon les estimations de 2011, il avait une population d'env. 100 personnes vivant dans leur propre maison.
Baniz/Baniz :
Baniz ( persan : بنيز , également romanisé sous le nom de Banīz ; également connu sous le nom de Vaniz ) est un village du district rural de Banestan , dans le district central du comté de Behabad , province de Yazd , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 133 habitants, répartis en 64 familles.
Baniser/Baniser :
Banize (prononciation française : [baniz] ; occitan : Banhesa) est une commune du département de la Creuse dans la région Nouvelle-Aquitaine dans le centre de la France.
Bani%C3%A9/Banié :
Banié est une ville et une sous-préfecture de la préfecture de Yomou dans la région de Nzérékoré au sud-est de la Guinée.
Bani%C3%A9r%C3%A9 Kor%C3%A9/Baniéré Koré :
Baniéré Koré est une commune et un village du cercle de Nioro dans la région de Kayes au sud-ouest du Mali.
Bani%C4%87evac/Banićevac :
Banicevac est un village de Croatie.
Bani%C4%87i/Banići :
Banici est un village de Croatie. Il est situé près de Slano dans la municipalité de Dubrovačko Primorje dans le comté de Dubrovnik-Neretva dans le sud du pays. Le village possède une église dédiée à Marie-Madeleine.
Bani%C4%8D/Banič :
Banič, Banić est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Marko Banić (né en 1984), basketteur croate Štefan Banič (1870–1941), inventeur slovaque
Bani%C4%8Dina/Baničina :
Baničina est un village de la municipalité de Smederevska Palanka, en Serbie. Selon le recensement de 2002, le village a une population de 1189 personnes.
Bani%C5%A1te/Banište :
Banište ( macédonien : Баниште , albanais : Banisht ) est un village de la municipalité de Debar , en Macédoine du Nord . Il est situé près de la frontière albanaise.
Banj, Croatie/Banj, Croatie :
Banj est un village de Croatie. Il est relié par l'autoroute D110.
Plage de Banj/Plage de Banj :
La plage de Banj (en croate : Plaža Banj) est la plage la plus célèbre de Šibenik, en Croatie. Il a été construit en 2012. Il est situé à un kilomètre du centre de la ville. Il existe de nombreux équipements pour les enfants et les adultes sur la plage, tels que le beach-volley et le bar Petrus, qui est également une discothèque. La plage offre une belle vue panoramique sur la vieille ville, la forteresse Saint-Michel et le canal Saint-Antoine. Depuis 2013, des animations et des concerts se déroulent de jour comme de nuit.
Banj brdo/Banj brdo :
Banj brdo (serbe cyrilique : Бањ брдо, qui peut être traduit par la colline de Banj), auparavant connu sous le nom de Šehitluci (serbe cyrilique : Шехитлуци) est une colline de 431 mètres ainsi qu'un lieu touristique et de loisirs à Banja Luka, qui fait partie de la montagne Bjeljavina. Au sommet de la colline se dresse le monument aux soldats tombés de la Krajina, une œuvre d'Antun Augustinčić et dédiée aux soldats morts de la guerre de libération du peuple à Bosanska Krajina. Il est possible de voir toute la ville de Banja Luka depuis cet endroit. La route serpentine sur Banj brdo qui mène au monument a été réalisée entre 1932 et 1933 et un petit bus touristique entre le sommet de la colline et la ville de Banja Luka y circule en journée (du 22 avril au 30 septembre).
Banja/Banja :
Banja peut désigner : Banja (woreda), une division administrative de la région d'Amhara, en Éthiopie Banja, Aranđelovac, un village du district de Šumadija, en Serbie Banja (Priboj), un village du district de Zlatibor, en Serbie Banja, le comté de Split-Dalmatie, un village près de Vrgorac, Croatie Banja, comté de Dubrovnik-Neretva, village près de Ploče, Croatie Banja, Macédoine du Nord, village de la municipalité de Češinovo-Obleševo, Macédoine du Nord Banja (Fojnica), village de Bosnie-Herzégovine Banja, Mališevo, village au monastère de Kosovo Banja, en Serbie
Banja, Aran%C4%91elovac/Banja, Aranđelovac :
Banja (Aranđelovac) (en serbe : Бања) est un village de la municipalité d'Aranđelovac, en Serbie. Selon le recensement de 2002, le village a une population de 2246 personnes.
Banja, comté de Dubrovnik-Neretva/Banja, comté de Dubrovnik-Neretva :
Banja est un village du comté de Dubrovnik-Neretva en Croatie.
Banja, Mali%C5%A1evo/Banja, Mališevo :
Banja ( albanais : Banjë ; serbe : Бања ) est un village de la municipalité de Malisheva en République du Kosovo . Le village a une superficie de 1305 ha. Le village tire son nom d'une source locale d'eau chaude aux propriétés curatives. Le toponyme est d'origine serbe - banja (lit. spa).
Banja, Macédoine_du_Nord/Banja, Macédoine du Nord :
Banja ( macédonien : Бања ) est un village de la municipalité de Češinovo-Obleševo ​​, en Macédoine du Nord . Il faisait partie de l'ancienne municipalité d'Obleševo.
Banja, Skenderaj/Banja, Skenderaj :
Banja ( serbe cyrillique : Бања , albanais : Bajë ou Baja ) ou Banja Rudnička ( Бања Рудничка ) est une colonie de la municipalité de Skenderaj au Kosovo . L'établissement rural se trouve sur une zone cadastrale du même nom, de 1033 hectares. Le village a une majorité serbe; au recensement de 1991, elle comptait 274 habitants.
Banja (Fojnica)/Banja (Fojnica):
Banja est un village de la municipalité de Fojnica, en Bosnie-Herzégovine.
Banja (Novi_Pazar)/Banja (Novi Pazar):
Banja est un village situé dans la municipalité de Novi Pazar en Serbie.
Banja (Priboj)/Banja (Priboj):
Banja est un village de la municipalité de Priboj, en Serbie. Selon le recensement de 2002, le village a une population de 2163 personnes. C'est l'emplacement du monastère de Banja.
Banja (woreda)/Banja (woreda):
Banja était l'un des 105 woredas de la région d'Amhara en Éthiopie. Il a été nommé d'après une montagne importante située dans le woreda, le mont Banja, où Fasil a écrasé une révolte des Agaw à la fin du 18e siècle. Faisant partie de la zone Agew Awi, Banja était bordée au sud par Ankesha, à l'ouest par Guangua, au nord par Faggeta Lekoma et à l'est par la zone Mirab Gojjam. Les villes de Banja comprenaient Injibara, Kessa, Kosober et Tilili. Parmi les autres points forts, citons le mont Faddi. Les étendues d'eau de ce woreda comprenaient le lac de cratère Zengena. Banja a été séparé pour les woredas Banja Shekudad et Guagusa Shekudad. L'administration du woreda a annoncé qu'au 22 mars 2009, Banja avait atteint une couverture de 100% des installations sanitaires, une augmentation par rapport à 0,03% dans les années 1990 et 61% aussi récemment qu'en 2005. Grâce à un programme innovant axé sur l'éducation de chaque résident du woreda, le bureau de santé local a réussi à convaincre les habitants des 26 kebeles de construire suffisamment de latrines pour s'assurer que chaque ménage n'était pas à plus de 6 mètres d'une latrine, ainsi que de construire une latrine commune dans chaque village. De plus, il y a maintenant des latrines publiques pour les passants et les garçons qui restent et dorment dans les champs élevant des bovins et des moutons. Cependant, seuls 28% des habitants ont actuellement accès à l'eau potable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Big Ideas The Boxer Rebellion song""

Big Five_of_Bayview/Big Five of Bayview : Les Big Five de Bayview étaient les dirigeants communautaires et les militants politiques des...