Rechercher dans ce blog

jeudi 28 avril 2022

Ball Mountain Lake


Balkan pond_turtle/Tortue des Balkans :
La tortue des Balkans ou la tortue de la Caspienne occidentale ( Mauremys rivulata ) est une espèce de tortue de la famille des Geoemydidae . On le trouve dans la péninsule balkanique (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Macédoine, Monténégro, Serbie, Grèce), un certain nombre d'îles méditerranéennes dont la Crète, Lesbos et Chypre, et au Moyen-Orient (Israël, Jordanie, Liban , Syrie, Turquie).
Campagnol des neiges des Balkans / Campagnol des neiges des Balkans :
Le campagnol des neiges des Balkans (Dinaromys bogdanovi), également connu sous le nom de campagnol des neiges de Martino, est le seul membre du genre Dinaromys. Huit sous-espèces de ce campagnol ont été reconnues dans le sud de l'Europe. Le nom du genre signifie "souris dinarique", en référence aux Alpes dinariques. Le campagnol des neiges des Balkans est un fossile vivant, la seule espèce vivante de la tribu Pliomyini, et pourrait sans doute mieux être placé dans Pliomys, un genre établi pour ses parents fossiles avant même que le campagnol des neiges des Balkans ne soit scientifiquement décrit. Une étude de 2021 a révélé que Dinaromys (et par extension, le reste de Pliomyini) était le groupe frère de la tribu Ellobiusini, dont il a divergé à la fin du Miocène ; cependant, cela reste encore incertain.
sprachbund balkanique / sprachbund balkanique :
Le sprachbund balkanique ou zone linguistique balkanique est un ensemble de caractéristiques régionales - similitudes dans la grammaire, la syntaxe, le vocabulaire et la phonologie - parmi les langues des Balkans. Plusieurs fonctionnalités sont présentes dans ces langues, mais elles ne s'appliquent pas toutes à toutes les langues. Le sprachbund des Balkans est un exemple frappant du concept de sprachbund. Les langues du sprachbund des Balkans partagent leurs similitudes malgré leur appartenance à diverses branches distinctes de la famille des langues (génétiques). Les branches slave, hellénique, romane, albanaise et indo-aryenne appartiennent toutes à la grande famille indo-européenne, et la langue turque est non indo-européenne. Certaines des langues utilisent ces caractéristiques pour leur langue standard (c. pour leur registre local. Alors que certaines de ces langues peuvent partager peu de vocabulaire, leurs grammaires ont de très grandes similitudes ; par exemple: Ils ont des systèmes de cas similaires, dans ceux qui ont conservé des systèmes de cas grammaticaux et de conjugaison des verbes. Ils sont tous devenus plus analytiques, bien qu'à des degrés divers. Certaines de ces langues marquent l'évidentialité, ce qui est rare parmi les langues indo-européennes, et a probablement été inspirée par des contacts avec le turc. La raison de ces similitudes n'est pas une question tranchée parmi les experts. Les points communs génétiques, le contact linguistique et l'histoire géopolitique de la région semblent tous être des facteurs pertinents, mais beaucoup ne sont pas d'accord sur les spécificités et le degré de ces facteurs.
Études balkaniques/Études balkaniques :
Les études balkaniques ou balkanologie sont les études des Balkans.
Tambura balkanique / Tambura balkanique :
La tambura est un instrument à cordes joué comme instrument folklorique en Bosnie-Herzégovine, en Bulgarie, en Croatie, en Macédoine du Nord et en Serbie (en particulier en Voïvodine). Il possède des cordes en acier doublées et se joue au plectre, à la manière d'une mandoline.
Forêts pluviales tempérées des Balkans/Forêts pluviales tempérées des Balkans :
Les forêts pluviales tempérées des Balkans représentent une petite partie des Alpes du sud-est et la région des Balkans contient une flore et une faune de forêt pluviale tempérée à relativement basse altitude (< 1600 m ASL). Les précipitations annuelles dépassent 1600 mm, soutenant une variété de lichens, d'espèces d'arbres et d'espèces animales. Ces forêts, qui couvrent environ 580 000 hectares, contiennent une variété d'espèces végétales et animales résiduelles associées aux écosystèmes de la forêt tropicale et que l'on ne trouve pas dans l'écorégion des forêts mixtes des montagnes Dinariques.
Whip_snake des Balkans / Serpent fouet des Balkans :
Le serpent fouet des Balkans ( Hierophis gemonensis , anciennement connu sous le nom de Coluber gemonensis ) est une espèce de serpent de la famille des Colubridae . On le trouve en Italie, en Grèce (y compris les îles grecques) et dans la plupart des pays des Balkans (en particulier en Albanie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Macédoine du Nord, Serbie et Slovénie) où ses habitats naturels sont une végétation arbustive de type méditerranéen, des pâturages, plantations et jardins ruraux. Il est menacé par la perte d'habitat dans certaines parties de son aire de répartition, mais dans l'ensemble, il est évalué par l'UICN comme étant « le moins préoccupant ».
Lac Balkana/Lac Balkana :
Balkana ( cyrillique bosniaque / serbe : Балкана ) est un lac artificiel situé sur les pentes de la montagne Lisina , dans la municipalité de Mrkonjić Grad , entité de la Republika Srpska , dans la partie occidentale de la Bosnie-Herzégovine . Le lac, en fait, se compose de deux bassins séparés, bien que reliés par de petits déversoirs, supérieurs aussi grands et inférieurs plus petits, avec une très petite différence dans les niveaux des nappes phréatiques. La superficie totale des deux bassins est de 56 000 m2 (602,78 pieds carrés). Balkana tire ses eaux de plusieurs sources de montagne et de deux petits ruisseaux de montagne, Cjepalo et Skakavac, tandis que son écoulement est Crna Rijeka (en anglais : Black River), qui traverse Mrkonjić Grad du sud au nord, et rejoint Vrbas après 17 km (11 mi ).
Balkanabat/Balkanabat :
Balkanabat ( turkmène : Balkanabat şäheri ), anciennement Nebit-Dag et Neftedag , est la capitale de la province des Balkans , la plus grande province du Turkménistan . Il se trouve au pied de la chaîne de montagnes Balkan Daglary. Balkanabat est à environ 450 km à l'ouest d'Achgabat et à 160 km à l'est de la ville portuaire de Turkmenbashi. La ville possède un aéroport avec des vols quotidiens réguliers vers Achgabat.
Aéroport de Balkanabat/Aéroport de Balkanabat :
L'aéroport de Balkanabat (code AITA : BKN), également connu sous le nom d'aéroport de Nebit Dag, est un aéroport provincial situé à 4,5 kilomètres (2,8 mi) au sud-est de Balkanabat au Turkménistan. Une cérémonie d'ouverture du nouveau terminal de l'aéroport a eu lieu le 7 novembre 2004. Le bâtiment du terminal s'étend sur 3 500 mètres carrés et a une capacité de 200 passagers par heure. La piste peut accueillir des avions pesant jusqu'à 150 tonnes.
Balkanarama/Balkanarama :
Balkanarama est un groupe de cinq membres basé à Seattle, Washington, qui a vu le jour en 1997. Comme son nom l'indique, le groupe joue principalement des interprétations de la musique tsigane traditionnelle et des chansons populaires des Balkans. Balkanarama a produit indépendamment trois albums. Les membres du groupe incluent : Kevin Stevens, Eva Moon, Mike Gordon, Sue Niemann et Ferko Saxmanov.
Balkanatolie/Balkanatolie :
Pendant environ 10 millions d'années jusqu'à la fin de l'Éocène, la Balkanatolie était un continent insulaire ou une série d'îles, séparées de l'Asie et aussi de l'Europe occidentale. La zone comprend maintenant approximativement les Balkans modernes et l'Anatolie. Les mammifères fossiles de cette région sont distincts de la faune mammifère d'Europe occidentale ou d'Asie. Dans le sud-est de l'Europe, les découvertes éocènes d' Amynodontidae , Hyracodontidae , Brontotheriidae et Anthracotheriidae ont des affinités avec les formes asiatiques, mais pas d'Europe occidentale. Cette faune liée à l'Asie dans les Balkanatolies est restée distincte de la faune d'Europe occidentale jusqu'à 10 millions d'années avant l'événement d'extinction de l'Éocène-Oligocène, la Grande Coupure lorsque la glaciation antarctique a commencé, le niveau de la mer a chuté et la migration terrestre vers l'Europe occidentale est devenue possible. la faune endémique d'Europe occidentale a disparu et a été largement remplacée par des formes asiatiques. Certaines de ces formes asiatiques sont peut-être arrivées en Europe occidentale à partir de Balkanatolia.Les fossiles de bachitheriids et de rongeurs cricétidés dans les Balkans indiquent que des mammifères envahissants d'Asie ont commencé à coloniser l'élément sud-est de l'Europe des Balkanatolia au milieu ou à la fin de l'Éocène, parfois entre le Lutétien et les étages Priaboniens. Dans les Balkans, la faune du sud-est de l'Europe différait également de celle de l'Anatolie; cela pourrait être un artefact du processus de recherche à ce jour, mais il peut y avoir eu des barrières internes au mouvement entre l'est et l'ouest des Balkans.
Balkancar/Balkancar :
Balkancar est une société bulgare de recherche et de fabrication de véhicules électriques pour l'industrie de production. Le premier chariot élévateur électrique en Bulgarie a été produit en 1951 dans l'usine de tramway et de trolleybus "September 6" à Sofia. La production de chariots élévateurs en Bulgarie est l'un des secteurs de l'ingénierie mécanique qui, dans son histoire, contient de nombreuses réalisations mondiales importantes. Avec le développement de la première série expérimentale de machines de levage et de transport en Bulgarie en 1952, la production a augmenté et s'est améliorée, tandis qu'à la fin des années 70 du siècle dernier, la Bulgarie est arrivée en tête en termes de volume de production de chariots élévateurs en dans le monde. La structure de l'association Balkancar dans les années 1980 ne comprenait pas seulement les principales usines d'assemblage. Il comprend également des entreprises de production de produits intermédiaires utilisés dans la création de chariots électriques et de chariots élévateurs. À la fin des années 80, elle comptait 39 divisions - 31 dans le pays et 8 à l'étranger. Ses usines produisent également des bus, des voitures, des vélos et plus encore.En Bulgarie, les traditions de production et de fourniture d'équipements de levage et de transport de haute qualité et abordables sous la marque "Balkancar" continuent d'être maintenues, mais à une échelle beaucoup plus petite qu'en Bulgarie. le passé. Différents types de véhicules industriels sont produits : chariots électriques, chariots élévateurs, chariots à plate-forme, remorqueurs et palans.
Balkandji/Balkandji :
Balkandji est un groupe de folk metal originaire de Bulgarie. Ils mélangent librement la musique traditionnelle bulgare avec le hard rock et le heavy metal. Comme la musique folklorique bulgare est très complexe, dans les chansons de Balkandji, les signatures de temps impaires et les changements de signature de temps constants sont très courants. Ils créent un mélange caractéristique de mélodies tirées du folklore bulgare avec de lourds riffs de guitare. Les thèmes lyriques sont également empruntés au folklore bulgare. Leurs paroles parlent principalement d'amour, de l'être aimé, de magie et d'amour de la terre natale. Toutes les chansons dessinent une belle image lyrique qui peut être très touchante. Ils sont principalement rédigés en bulgare. Il est impossible de représenter l'esprit des chansons dans une langue étrangère. Ils utilisent la poétique et les mélodies et harmonies vocales typiques de la musique traditionnelle. Les mots archaïques qui sont maintenant rarement utilisés ne sont pas rares. Outre les guitares, les claviers et la batterie, Balkandji utilise des instruments traditionnels bulgares, tels que le tambura, le kaval et le tǔpan.
Balkanets/Balkanets :
Balkanets est un village de la municipalité de Troyan, dans la province de Lovetch, au nord de la Bulgarie.
Balkanie/Balkanie :
Balkania peut faire référence à : Balkania (nom commercial), un nom commercial d'une société industrielle et commerciale grecque basée à Athènes Balkania (état proposé), un nouvel état proposé dans les Balkans
Balkania (marque)/Balkania (marque) :
Balkania était le nom commercial de 'K. Zacharopoulos ABEE 'une société industrielle et commerciale grecque basée à Athènes qui produisait des véhicules de type jeep 4x4 et des camions 4x4. Depuis 1945, K. Zacharopoulos était impliqué dans la réparation et la reconstruction de véhicules. La société Balkania a été fondée en 1954 et depuis 1972, elle importait des véhicules roumains et indiens. En 1975, il a conçu et introduit son propre modèle Autotractor, un camion polyvalent 4x4 avec un moteur diesel Mercedes-Benz de 3200 cm3, une cabine en métal et une charge utile de 1500 kg (3307 lb). En 1979, le modèle a été repensé, avec une cabine moderne en synthétique (composite renforcé de fibres de verre). Il a été produit, comme certains véhicules grecs similaires, jusqu'à ce qu'un changement de catégorisation favorable aux véhicules agricoles en 1984 limite ses perspectives (voir aussi AutoDiana, Petropoulos). Le véhicule a eu un succès modeste, car il présentait certains problèmes de qualité. En 1975, Balkania a également introduit une série de véhicules 4x4 de type Jeep Autotractor plus légers. Ceux-ci n'étaient pas de conception propre, mais étaient en fait des modèles indiens Mahindra modifiés (basés à leur tour sur des modèles Jeep américains plus anciens), utilisant un moteur diesel Peugeot 2100 cm3 de 62 ch (46 kW). L'Autotractor KZ au look plus moderne (des initiales du nom du fondateur) était disponible avec le moteur susmentionné, ainsi qu'un moteur à essence Peugeot 2500 cm3 de 103 ch (77 kW). En 1984, la société a été partiellement acquise par Mahindra & Mahindra, l'usine a été modernisée et son nom a été changé en Mahindra Hellas AE. Le nom de modèle Autotractor a été abandonné et tous les véhicules produits étaient des modèles Mahindra vendus avec ce nom, bien que dans des versions quelque peu modifiées. La majeure partie de cette production était exportée. L'entreprise a cessé ses activités en 1995.
Balkania (état_proposé)/Balkania (état proposé) :
Balkania était le nom d'un État proposé dans les Balkans, suggéré par le politicien albanais du Kosovo Adem Demaçi en 1993. Conçu comme une alternative au conflit ethnique serbo-albanais, il aurait transformé la troisième Yougoslavie croupion en une confédération démocratique composée de la Serbie, Kosovo et Monténégro. La proposition est devenue sans objet lorsque le Monténégro a déclaré son indépendance en 2006, et après avoir encore contesté le Kosovo a déclaré son indépendance en 2008. Une confédération avec le nom de "Balkanie" a également été proposée par l'historien roumain Victor Papacostea en 1936 pour résoudre les conflits régionaux sous direction roumaine.
Balkans/Balkanika :
Balkanika ( serbe cyrillique : Балканика ) est un groupe serbe formé par Sanja Ilić en 1998. Ils ont représenté la Serbie au Concours Eurovision de la chanson 2018 à Lisbonne , Portugal , avec la chanson " Nova deca ". La mission du groupe est, comme l'affirme Ilić, de préserver, revitaliser et moderniser les traditions musicales médiévales et byzantines serbes.
Balkanika TV/Balkanika TV :
Balkanika TV ou Balkanika Music Television est une télévision musicale bulgare, diffusant de la musique populaire et des succès contemporains de tous les pays des Balkans. La chaîne a été lancée le 15 août 2005 et fait partie d'un groupe de Fen TV. Début 2013, la télévision a commencé à diffuser en HD.
Balkanites/Balkanites :
Les balkanites sont un genre d'ammonites éteintes (sl), appartenant à la superfamille des cératitidés Ceratitacea et à la famille Tirolitidae. Il est limité à la période triasique. Commune à la famille, la coquille est évolutive avec des tubercules latéraux. La suture n'est pas élaborée.
Balkanisation/Balkanisation :
La balkanisation est la fragmentation d'une région ou d'un État plus vaste en régions ou États plus petits, qui peuvent être hostiles ou peu coopératifs les uns avec les autres. Elle est généralement causée par des différences d'origine ethnique, de culture et de religion et par d'autres facteurs tels que des griefs passés. Le terme est péjoratif; lorsqu'il est parrainé ou encouragé par un tiers souverain, il a été utilisé comme une accusation contre ces pays tiers. De manière controversée, le terme est souvent utilisé par les voix du statu quo pour souligner les dangers d'un sécessionnisme acrimonieux ou incontrôlable.
Pic Balkanov/Pic Balkanov :
Le pic Balkanov ( bulgare : Балканов връх , romanisé : Balkanov vrah , IPA : [bɐɫˈkanov ˈvrɤx] ) est le pic jumeau couvert de glace s'élevant à 646 et 648 m dans les montagnes Brugmann sur l' île de Liège dans l' archipel Palmer , en Antarctique . Il surmonte Coria Cove au sud et le glacier Shterna au nord. Le long métrage porte le nom d' Ivan Balkanov , batelier à la base de St. Kliment Ohridski en 2002/03 et les saisons suivantes.
Balkans/Balkans :
Les Balkans ( BAWL-kənz ), également connus sous le nom de péninsule balkanique, sont une zone géographique du sud-est de l'Europe avec diverses définitions géographiques et historiques. La région tire son nom des montagnes des Balkans qui s'étendent sur toute la Bulgarie. La péninsule balkanique est bordée par la mer Adriatique au nord-ouest, la mer Ionienne au sud-ouest, la mer Égée au sud, le détroit turc à l'est et la mer Noire au nord-est. La frontière nord de la péninsule est diversement définie. Le point culminant des Balkans est le mont Musala, à 2 925 mètres (9 596 pieds), dans la chaîne de montagnes de Rila, en Bulgarie. Le concept de la péninsule balkanique a été créé par le géographe allemand August Zeune en 1808, qui considérait à tort les montagnes des Balkans comme le système montagneux dominant de l'Europe du Sud-Est s'étendant de la mer Adriatique à la mer Noire. Le terme péninsule balkanique était synonyme de Roumélie au XIXe siècle, les provinces européennes de l'Empire ottoman. Il avait une définition géopolitique plutôt que géographique, qui a été davantage promue lors de la création du Royaume de Yougoslavie au début du XXe siècle. La définition des frontières naturelles de la péninsule balkanique ne coïncide pas avec la définition technique d'une péninsule ; par conséquent, les géographes modernes rejettent l'idée d'une péninsule balkanique, tandis que les historiens discutent généralement des Balkans comme d'une région. Le terme a acquis une signification stigmatisée et péjorative liée au processus de balkanisation, et donc le terme alternatif préféré utilisé pour la région est Europe du Sud-Est.
Balkans (bande)/Balkans (bande) :
Balkans est un groupe de rock indépendant américain d'Atlanta, en Géorgie.
Coupe des Balkans / Coupe des Balkans :
La Coupe des Balkans était une compétition internationale de football pour les clubs d'Albanie, de Bulgarie, de Grèce, de Roumanie, de Turquie et de Yougoslavie. Elle a été introduite en 1961 et était très populaire dans les années 1960 (la finale de 1967 a attiré 42 000 spectateurs), étant la deuxième compétition internationale de clubs la plus importante pour les clubs de la région (après la Coupe des champions d'Europe dans laquelle les champions pouvaient jouer ; l'UEFA La Cup Winners 'Cup attirait à l'origine peu d'équipes de la région car beaucoup n'organisaient pas régulièrement de coupes nationales et seule la Yougoslavie avait une représentation significative dans la Fairs Cup). La compétition a été dominée par des équipes basées en Bulgarie. Les équipes bulgares ont remporté ensemble un nombre total de 9 titres. Il a ensuite décliné après que les clubs des Balkans aient obtenu plus de représentation dans les deux compétitions mineures de l'UEFA, contrairement à la Coupe des Balkans (beaucoup plus ancienne mais aussi disparue) (pas les Balkans) pour les équipes nationales.
Coupe des Balkans_(rugby_league)/Coupe des Balkans (ligue de rugby) :
La Coupe des Balkans est un tournoi de football de la ligue de rugby pour les nations des Balkans. Il a eu lieu pour la première fois en 2014, la Serbie, la Grèce, la Hongrie et la Bosnie jouant chacune contre un adversaire aléatoire au premier tour, puis les équipes perdantes se disputant le match pour la 3e place et les équipes gagnantes s'affrontant lors de la grande finale. La Grèce a été couronnée vainqueur de la première Coupe des Balkans. La Coupe des Balkans est disputée tous les deux ans avec quatre équipes et la plus récente a eu lieu en 2017, la Bulgarie rejoignant la compétition. Il est géré par la Fédération Européenne de Rugby.
Campagne Balkans/Campagne Balkans :
La campagne des Balkans peut faire référence à : La campagne des Balkans d'Alexandre La campagne des Balkans (Première Guerre mondiale) La campagne des Balkans (Seconde Guerre mondiale) Les campagnes des Balkans de Maurice
Campagne des Balkans_(World_War_II)/Campagne des Balkans (Seconde Guerre mondiale) :
La campagne des Balkans de la Seconde Guerre mondiale a commencé avec l' invasion italienne de la Grèce le 28 octobre 1940. Dans les premiers mois de 1941, l'offensive italienne était au point mort et une contre-offensive grecque poussée en Albanie. L'Allemagne a cherché à aider l'Italie en déployant des troupes en Roumanie et en Bulgarie et en attaquant la Grèce par l'est. Pendant ce temps, les Britanniques ont débarqué des troupes et des avions pour renforcer les défenses grecques. Un coup d'État en Yougoslavie le 27 mars a poussé Adolf Hitler à ordonner la conquête de ce pays. L'invasion de la Yougoslavie par l'Allemagne et l'Italie commença le 6 avril 1941, simultanément avec la nouvelle bataille de Grèce ; le 11 avril, la Hongrie a rejoint l'invasion. Le 17 avril, les Yougoslaves avaient signé un armistice et, le 30 avril, toute la Grèce continentale était sous contrôle allemand ou italien. Le 20 mai, l'Allemagne envahit la Crète par voie aérienne et, le 1er juin, toutes les forces grecques et britanniques restantes sur l'île s'étaient rendues. Bien qu'elle n'ait pas participé aux attaques d'avril, la Bulgarie a occupé des parties de la Yougoslavie et de la Grèce peu de temps après pour le reste de la guerre dans les Balkans.
Balkans in_Europe_Policy_Advisory_Group/Balkans in Europe Policy Advisory Group :
Le groupe consultatif sur la politique des Balkans en Europe (abréviation : BiEPAG) est un groupe d'experts fondé en 2013 par le Fonds européen pour les Balkans et le Centre d'études sur l'Europe du Sud-Est de l'Université de Graz. Il est composé d'analystes politiques, d'universitaires, de chercheurs des Balkans et de l'Europe élargie qui étudient les tendances politiques, économiques et sociales dans les Balkans. L'objectif du groupe est de soutenir l'intégration européenne de la région et de contribuer à la consolidation des démocraties dynamiques, en facilitant un dialogue politique fondé sur des données probantes.
Théâtre des Balkans/Théâtre des Balkans :
Le théâtre des Balkans, ou campagne des Balkans, de la Première Guerre mondiale a opposé les puissances centrales (Autriche-Hongrie, Bulgarie, Allemagne et Empire ottoman) et les Alliés (Serbie, Monténégro, France, Royaume-Uni, Russie, Italie et plus tard Grèce). La campagne a commencé en 1914 avec trois offensives austro-hongroises ratées en Serbie. Une nouvelle tentative un an plus tard par les forces combinées de l'Autriche-Hongrie, de l'Allemagne et de la Bulgarie a conduit à la conquête et à l'occupation de la Serbie et du Monténégro. L'armée serbe ne se rend pas mais se replie à travers la montagne d'Albanie et est évacuée à Corfou avant de se reformer à Salonique quelques mois plus tard. Sur le front macédonien, l' armée royale serbe a rejoint l' armée alliée franco-britannique d'Orient et a mené une longue guerre de tranchées contre les forces bulgares et allemandes. La présence de l'armée alliée en Grèce a entraîné le schisme national sur la question de savoir si la Grèce devait rejoindre les Alliés ou rester neutre, ce qui profiterait aux puissances centrales. La Grèce a finalement rejoint les puissances alliées en 1917. En septembre 1918, l'offensive de Vardar a franchi les lignes de la Bulgarie, qui a été forcée de se rendre, conduisant à la libération de la Serbie, de l'Albanie et du Monténégro.
Rue Balkanska/Rue Balkanska :
La rue Balkanska (en serbe cyrillique : Балканска улица / Balkanska ulica, trad. Balkan Street) est une rue du centre-ville de Belgrade, capitale de la Serbie. C'est l'une des rues les plus reconnaissables de la ville et l'une des plus anciennes portant encore son nom d'origine depuis la première appellation officielle des rues de la ville en 1872. Elle est située dans les municipalités de Stari Grad et Savski Venac. Elle a été décrite comme "l'une des rues les plus populaires du centre-ville, où le passé et le présent habitent simultanément", et l'une des rues les plus animées de Belgrade. En tant que voie la plus courte entre la gare principale de Belgrade et le centre-ville, elle a été utilisée pendant des décennies par les passagers et les visiteurs et, en tant que première rue de Belgrade qu'ils rencontreraient, elle a été qualifiée de "principale voie de transit non officielle des immigrants de Belgrade".
Balkansko a_na%C5%A1e/Balkansko a naše :
Balkansko a naše (grossièrement traduit par From the Balkans, But Ours) est le quatrième album studio solo du rappeur bosniaque Edo Maajka, sorti le 25 mars 2008. Lorsqu'on lui a demandé à quoi ressemblerait l'album, Maajka a déclaré qu'il voulait faire un album rétro pour se souvenir du hip hop des années 1990 en Bosnie et en Croatie. Tout l'album a été produit par Koolade, à l'exception de "Daj Mi Ljubav" ("Give Me Love"), qui a été produit par DJ Knowhow. Le premier single officiel, "Pokradi Lovu" ("Steal Money"), est sorti en tant que single promotionnel par Fmjam sur leur site Web officiel. Le deuxième single est "Gansi". Le troisième single est Svi su ošli na more. Le quatrième single est "Sve prolazi" avec un clip vidéo.
Balkanstreitkr%C3%A4fte/Balkanstreitkräfte :
Le Balkanstreitkräfte (forces armées des Balkans en allemand), également connu sous le nom d'armée des Balkans, était la force levée par l'Autriche-Hongrie pour son action offensive contre la Serbie en août 1914, au début de la Première Guerre mondiale. Après trois invasions ratées de la Serbie, le Balkanstreitkräfte a été vaincu de manière décisive par l'armée du petit royaume des Balkans, une humiliation spectaculaire pour la monarchie des Habsbourg qui a abouti à la démission en disgrâce du commandant de l'armée des Balkans, le général Oskar Potiorek, le 27 décembre 1914. Le Balkanstreitkräfte a été officiellement dissoute en mai 1915 avec la 5e armée restante réorganisée par l'archiduc Eugen et transférée sur le front italien.
Balkanstroy/Balkanstroy :
Balkanstroy est l'une des principales entreprises de construction en Bulgarie. Il appartient à Nikolay Kaloyanov, Kostadin Kaloyanov et Yordan Kanazirev. Ils travaillent sur des projets dans ce pays et à l'étranger et ont reçu des récompenses. La superficie du complexe est de 1400 décares dans la vallée de Razlog au pied des montagnes de Pirin, à seulement trois kilomètres de la station de ski de Bansko.L'entreprise investira un total de 90 millions de dollars et emploiera 540 personnes dans la région pendant la phase de construction. ; ils ont également construit le Lighthouse Gold Resort à BalchikBalkanstroy était l'entrepreneur de construction pour des projets à Sofia tels que le Sky City Mall, l'hôtel 4 étoiles Sky Way et des projets d'autoroute.
Balkanton/Balkanton :
Balkanton ( bulgare : Балкантон ) était une société de fabrication de disques appartenant à l'État bulgare fondée en 1952. La plupart des disques produits étaient ou sont toujours disponibles dans les pays de l'ancien bloc soviétique . L'usine de Balkanton à Sofia était équipée pour tous les aspects de la fabrication de disques, de l'enregistrement des masters et du pressage des disques vinyle à l'impression de la pochette. L'enregistrement sonore multicanal a été introduit en 1972 avec du matériel acheté en Angleterre. En 1982, Balkanton a reçu son propre équipement d'enregistrement numérique. Au milieu des années 1980, la production annuelle de LP atteignait 9 millions d'unités. La société produisait principalement des disques vinyles et à partir de 1980, elle a commencé à fabriquer des cassettes. Étant la seule maison de disques en Bulgarie pendant quatre décennies, Balkanton a accumulé une vaste bibliothèque de spectacles de musique populaire folklorique, classique, bulgare et étrangère, de théâtre, de poésie et plus encore. Après quelques tentatives de réorganisation de l'entreprise dans les années 1990, elle a finalement été privatisée en 1999. Actuellement, Balkanton réédite certains de ses anciens enregistrements, principalement au format numérique, concluant des accords avec des distributeurs numériques comme Amazon.com, Spotify, Napster. , 7digital et plus encore. Balkanton est situé au n ° 6 de la rue Haidoushka Polyana, à Sofia, mais n'est pas connu pour avoir une présence sur le Web. Les disques d'occasion du Balkanton sont largement disponibles sur les étals des marchés touristiques de Sofia et d'autres villes bulgares.
Balkantouriste/Balkantouriste :
Balkantourist ( bulgare : Балкантурист ) est le plus ancien voyagiste bulgare existant , créé le 6 janvier 1948 en tant que monopole gouvernemental appartenant à l'État dans ce qui était alors la République populaire de Bulgarie . Privatisée en 1995, elle a continué d'exister dans les conditions d'après 1989 de l'économie de marché. Balkantourist a été fondée en tant qu'entreprise autonome, faisant partie du ministère des Chemins de fer, sous le gouvernement de Georgi Dimitrov. Avec un capital de départ de 300 millions de leva, son service initial était d'indemniser les entreprises tchécoslovaques en Bulgarie nationalisées après le coup d'État bulgare de 1944 en offrant des vacances sur la côte bulgare de la mer Noire aux citoyens tchécoslovaques. Alors que les réparations de guerre imposées à la Bulgarie après la Seconde Guerre mondiale rendaient le pays incapable de compenser financièrement la Tchécoslovaquie, le dirigeant tchécoslovaque Klement Gottwald suggéra l'idée. Au cours des décennies suivantes, Balkantourist a progressivement élargi ses activités pour inclure le tourisme de montagne et culturel en Bulgarie, ainsi que les touristes de service d'autres pays du bloc de l'Est en plus de la Tchécoslovaquie : l'Union soviétique, l'Allemagne de l'Est, la Pologne, la Hongrie, la Roumanie. Balkantourist a joué un rôle majeur dans la création de stations balnéaires planifiées telles que Golden Sands et Sunny Beach, et la politique bulgare de tourisme international en tant que branche rentable a inspiré d'autres pays socialistes tels que la Yougoslavie et la Roumanie à développer leurs propres stations balnéaires. Après les changements démocratiques de 1989, Balkantourist a été privatisée en 1995 par le Bulgarian Tourist Holding. Depuis 2008, il propose des vacances en Bulgarie et dans plus de 35 destinations à l'étranger. La société possède le Grand Hotel Varna, les hôtels Lebed, Rubin, Delfin, Delfin Marina, Paradise Beach et International sur la côte de la mer Noire, l'hôtel Rila à Borovets, le palais Arbanasi et le Grand Hotel Bulgaria à Sofia.
Balkantsi, Dobrich_Province/Balkantsi, Dobrich Province :
Balkantsi est un village de la municipalité de General Toshevo, dans la province de Dobrich, au nord-est de la Bulgarie.
Balkany (homonymie)/Balkany (homonymie) :
Balkány est une ville de Hongrie. Balkany peut également faire référence à : Balkany (nom de famille) Balkany, voïvodie de Poméranie, un village de Pologne Balkany, le nom polonais des Balkans
Balkany (nom de famille)/Balkany (nom de famille) :
Balkany est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Julien Balkany (né en 1981), homme d'affaires et investisseur français Milton Balkany (né en 1946), rabbin orthodoxe américain Patrick Balkany (né en 1948), homme politique français Thomas J. Balkany, chirurgien de l'oreille américain, oto-rhino-laryngologiste et neurotologue
Balkanique%E2%80%93Culture danubienne/Culture balkano-danubienne :
La culture balkano-danubienne était une culture archéologique du début du Moyen Âge qui a émergé dans la région du Bas-Danube au VIIIe siècle et s'est épanouie jusqu'au XIe siècle. En Bulgarie, on l'appelle généralement la culture Pliska-Preslav, tandis qu'en Roumanie, on l'appelle la culture Dridu. Il est mieux représenté sur le territoire de la Bulgarie centrale et du nord d'aujourd'hui, bien qu'il se soit probablement étendu au nord du Danube également en raison de l'extension continue du Premier Empire bulgare sur le territoire de la Roumanie actuelle dans le nord de Dobrudzha. La culture balkano-danubienne est décrite comme une culture slave-bulgare primitive, mais en plus des éléments slaves et bulgares, elle possède également des éléments romans, mais ces éléments n'apparaissent que dans les régions du sud qui sont aujourd'hui le sud de la Bulgarie, tous ces éléments fortement influencés par le Empire Byzantin. Des exemples notoires de cette architecture sont les premières capitales bulgares de Pliska et Veliki Preslav, ainsi que le palais d'Omurtag et le complexe de grottes de Murfatlar. Certains chercheurs divisent cette culture en deux sous-groupes. Parce que dans le sud l'influence byzantine était plus spectaculaire, les découvertes du nord sont entièrement slaves avec une certaine impression turque.
Auberge Balkapan/Auberge Balkapan :
Le Balkapan Inn ou Balkapan Han était une auberge du quartier Fener d'Istanbul. Construit sur de vastes voûtes médiévales, il est mentionné pour la première fois dans des sources historiques au XVIIe siècle, lorsqu'il était la base des marchands de miel égyptiens à Constantinople. Au 19ème siècle, il est devenu un centre de vie sociale, commerciale et culturelle pour les chrétiens voyageant vers la ville depuis la Bulgarie ottomane, en particulier les tailleurs. La première imprimerie en langue bulgare a été installée dans les locaux en 1849.
Balkar, Iran/Balkar, Iran :
Balkar ( persan : بلكر , également romanisé sous le nom de Balker ) est un village du district rural de Sarshiv , district de Sarshiv , comté de Marivan , province du Kurdistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 203, dans 39 familles. Le village est peuplé de Kurdes.
Balkar Sidhu/Balkar Sidhu :
Balkar Singh Sidhu (né le 10 octobre 1977) est un homme politique indien et un chanteur punjabi. Il est membre de l'Assemblée législative de la circonscription de l'Assemblée de Rampura Phul et membre du parti Aam Aadmi.
Balkar Singh/Balkar Singh :
Balkar Singh est un homme politique indien et le député représentant la circonscription de l'Assemblée de Kartarpur à l'Assemblée législative du Pendjab. Il est membre du parti Aam Aadmi. Balkar a travaillé dans la police du Pendjab et a pris sa retraite en tant que sous-commissaire de police de Jalandhar en janvier 2021.
Balkar Singh_(athlète)/Balkar Singh (athlète) :
Balkar Singh est un athlète indien. Il a remporté une médaille d'or au lancer du disque aux Jeux asiatiques de Tokyo en 1958.
Balkar Singh_ (homonymie)/Balkar Singh (homonymie) :
Balkar Singh est un homme politique et député de Kartarpur. Balkar Singh peut également faire référence à : Balkar Singh Sidhu, chanteur indien, homme politique et député de Rampura Phul Balkar Singh (athlète), athlète indien du Pendjab
Balkar and_Karachay_nationalism/Balkar and Karachay nationalism :
Le nationalisme des Balkars et des Karachaï est le sentiment national des Balkars et des Karachaï. Elle se manifeste généralement par : Le mouvement pour la reconnaissance des déportations de 1944 (où les Balkars et les Karachaï, ainsi que les Kalmouks, les Tchétchènes et les Ingouches ont été déportés en Sibérie et en Asie centrale) comme un génocide contre la nation. Le mouvement pour séparer la Kabardino-Balkarie en unités administratives Kabardin et Balkar (les nationalistes circassiens partagent également cet objectif) De même, le mouvement pour séparer Karachay-Cherkessia en unités administratives Karachay et Cherkess Le mouvement pour unifier les unités Karachai et Balkar en une seule république Le mouvement d'unifier les catégories de recensement de Karachai et Balkar en une seule catégorie Saveur nationaliste turque et forte affinité avec l'État turc Mandat de la langue Karachay-Balkar comme langue officielle Défense des pâturages balkars contre l'influence kabarde Dans certains cercles, Pan- Turcisme
Balkaram Sagram/Balkaram Sagram :
Balkaram Sagram (né le 2 janvier 1950) est un joueur de cricket trinidadien. Il a disputé 32 matches de première classe pour Trinité-et-Tobago de 1971 à 1983.
Balkareh/Balkareh :
Balkareh ( persan : بلكره ; également connu sous le nom de Balkare ) est un village du district rural de Dasht-e Laleh , district d' Asir , comté de Mohr , province de Fars , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 51, dans 12 familles.
Balkars/Balkars :
Les Balkars ( Karachay-Balkar : Малкъарлыла , romanisé : Malqarlıla ou Таулула , romanisé : Tawlula , lit. 'Alpinistes') sont un peuple turc de la région du Caucase , l'une des populations titulaires de Kabardino-Balkarie . Leur langue Karachay-Balkar appartient au sous-groupe ponto-caspien du groupe nord-ouest (Kipchak) des langues turques.
Balkasar Bear_Sanctuary/Balkasar Bear Sanctuary :
Balkasar Bear Sanctuary, créé en 2010 par Fakhar-i-Abbas de CBR, est un sanctuaire animalier à Balkassar, dans le district de Chakwal, au Pendjab, au Pakistan. Le sanctuaire offre une maison de retraite et de réadaptation, ainsi que des soins vétérinaires aux ours sauvés des événements d'appâtage d'ours. Il abrite les espèces menacées d'ours noirs d'Asie et d'ours bruns de l'Himalaya. Le sanctuaire des ours de Balkasar possède également des stations de recherche en ornithologie et en herpétologie.
Échangeur Balkasar / Échangeur Balkasar :
L'échangeur de Balkasar est un échangeur sur l'autoroute M2 dans le district de Chakwal. C'est le plus ancien échangeur du quartier. Il sort de la M2 à Talagang Chakwal Road. L'échangeur a été construit pour résoudre les problèmes de congestion du trafic entre l'échangeur de Balkassar et Tehada. Le projet a débuté le 11 décembre 2010 et s'est achevé le 30 septembre 2011, pour un coût total de 305 millions de PKR, tel que cité par l'entrepreneur du projet, à savoir Habib Construction Services.
Balkashino/Balkashino :
Balkashino ( kazakh : Балкашин , Balkaşin ) est un village du centre-nord du Kazakhstan . C'est le siège du district de Sandyktau dans la région d'Aqmola.
Balkassar/Balkassar :
Balkassar ( ourdou : بلکسر ) est un conseil de village et d'union, une subdivision administrative, du district de Chakwal dans la province du Pendjab au Pakistan. Il fait partie de Chakwal Tehsil . Le village tire son nom de la tribu Kassar, qui constitue également l'essentiel de la population. Il fait partie d'un groupe de villages tels que Chawli, Dhudial, Mangwal, Bikhari Khurd et Balokassar, qui forment la patrie tribale de la tribu Kassar (Karlal. Sardar). Le nom du père de Bal Khan était Kral shandy / également connu sous le nom de Kallar sha . Bal Khan a 3 autres frères qui vivaient dans la région de Hazara Abottabad. (1) Mal Khan (2) Jiya Khan (3) Tughlu Khan. L'épine dorsale d'au moins 200 villages dans les zones environnantes.
Balkaur Singh/Balkaur Singh :
Balkaur Singh est membre de l'Assemblée législative de l'Haryana du Shiromani Akali Dal représentant la circonscription de Kalanwali Vidhan sabha à Haryana. Il a rejoint le parti Bharatiya Janata juste avant les élections à l'Assemblée législative de l'Haryana en 2019.
Balkavi/Balkavi :
Tryambak Bapuji Thombre (13 août 1890 - 5 mai 1918), populairement connu sous le nom de Balkavi, était un poète de langue marathi du district de Jalgaon dans le Maharashtra, en Inde.
Balkavi Bairagi/Balkavi Bairagi :
Balkavi Bairagi (né Nand Ramdas Bairagi ; 10 février 1931 - 13 mai 2018) populairement connu Rastrakavi Balkavi Bairagi était un poète, parolier et homme politique hindi de l'Inde. Il a été député du Rajya Sabha du Madhya Pradesh de 1998 à 2004.
Balkaya/Balkaya :
Balkaya (littéralement "pierre de miel" en turc) peut faire référence aux endroits suivants en Turquie : Balkaya, Gündoğmuş, un village du district de Gündoğmuş, province d'Antalya Balkaya, İliç Balkaya, Sapanca, un village du district de Sapanca, province de Sakarya Balkaya, Şenkaya Balkaya, Sincik, village du district de Sincik, province d'Adıyaman Balkaya, Sungurlu
Balkaya, G%C3%BCndo%C4%9Fmu%C5%9F/Balkaya, Gündoğmuş :
Balkaya est un village du district de Gündoğmuş, dans la province d'Antalya, en Turquie.
Balkaya, Sapanca/Balkaya, Sapanca :
Balkaya est un village du district de Sapanca dans la province de Sakarya en Turquie. Il est situé à environ 70 miles au sud-est d'Istanbul. Il est également à environ cinq miles au sud du lac Sapanca.
Balkaya, Sincik/Balkaya, Sincik :
Balkaya est un village du district de Sincik, dans la province d'Adıyaman, en Turquie.
Balkaya, Sungurlu/Balkaya, Sungurlu :
Balkaya est un village du district de Sungurlu dans la province de Çorum en Turquie.
Balkaya, %C4%B0li%C3%A7/Balkaya, Ilic :
Balkaya est un village du district d'İliç de la province d'Erzincan en Turquie.
Balkaya, %C5%9Eenkaya/Balkaya, Şenkaya :
Balkaya est un quartier du district de Şenkaya de la province d'Erzurum en Turquie.
Balkaynak, Bayburt/Balkaynak, Bayburt :
Balkaynak est un village du district de Bayburt, dans la province de Bayburt, en Turquie. En 2010, il avait une population de 76 personnes.
Balkbrug/Balkbrug :
Balkbrug est un village de la province néerlandaise d'Overijssel. Il est situé dans la municipalité Hardenberg, à environ 5 km à l'ouest de Dedemsvaart.
Balke/Balke :
Balke est un nom de famille. Les personnes portant le nom de famille Balke incluent : Jon Balke, le pianiste et compositeur de jazz norvégien Peder Balke, le peintre norvégien Siegfried Balke, l'homme politique allemand Turid Balke, l'actrice, dramaturge et artiste norvégien
Église de Balke/Église de Balke :
L'église de Balke (norvégien : Balke kirke) est une église paroissiale de l'Église de Norvège dans la municipalité d'Østre Toten dans le comté d'Innlandet, en Norvège. Il est situé dans le village de Skreia. C'est l'une des églises de la paroisse de Balke qui fait partie du Toten prosti (doyenné) du diocèse de Hamar. L'église en pierre blanche a été construite dans une longue conception d'église vers l'an 1170 en utilisant des plans élaborés par un architecte inconnu. L'église peut accueillir environ 290 personnes.
hésité à_l'autel/hésité à l'autel :
Balked at the Altar est un court métrage américain de 1908 réalisé par DW Griffith. Une copie du film survit dans les archives cinématographiques de la Bibliothèque du Congrès. Le film a été réalisé par l'American Mutoscope and Biograph Company lorsqu'elle et de nombreux autres premiers studios de cinéma de la première industrie cinématographique américaine étaient basés à Fort Lee, New Jersey au début du 20e siècle.
Balkedan/Balkedan :
Balkedan ( persan : بلكدان , également romanisé sous le nom de Balkedān ) est un village du district rural de Seydun-e Jonubi , district de Seydun , comté de Bagh-e Malek , province du Khouzistan , Iran . Lors du recensement de 2006, son existence a été notée, mais la population de Balkedan n'a pas été signalée du tout.
Balkerie/Balkerie :
Balkeerie est un village d'Angus, en Écosse, au nord de Dundee. Il a une altitude de 222 pieds (68 m) au-dessus du niveau de la mer. Il se trouve à 1,6 km au nord-est de kirkinch et à 1,1 km à l'ouest du village d'Eassie. Eassie est connue pour la présence de la pierre d'Eassie, une pierre picte sculptée.
Colline de Balkello/colline de Balkello :
Balkello Hill est une colline d'Angus, en Écosse. C'est la troisième plus haute colline de la chaîne Sidlaw. Balkello Hill est situé près d'Auchterhouse et est plus petit qu'Auchterhouse Hill et Craigowl Hill
Balkenbrij/Balkenbrij :
Le balkenbrij (ou « karboet », « tuet » et « pannas ») est un aliment hollandais traditionnel qui partage certaines des caractéristiques du scrapple américain. Traditionnellement, sa préparation et sa consommation étaient une coutume économique importante, en particulier pour les ruraux pauvres. En particulier, cela permettait aux agriculteurs d'utiliser diverses parties de porc moins désirables, qui étaient rendues plus appétissantes en étant ajoutées à une bouillie assaisonnée de gruau ou de farine. Les 'Panhas', 'Pannas' ou 'Möppkenbrot' étroitement apparentés sont largement connus dans tout le nord-ouest de l'Allemagne ; la dernière variété est une spécialité de la moyenne Westphalie et de la Rhénanie.
Balkenhol/Balkenhol :
Balkenhol est un nom de famille allemand. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Anabel Balkenhol (née en 1972), le cavalier de dressage olympique allemand Klaus Balkenhol (né en 1939), le champion équestre et olympique allemand Stephan Balkenhol, sculpteur allemand
Balkenkreuz/Balkenkreuz :
Le Balkenkreuz (lit. '"croix de poutre" ou "croix de barre"') est une croix à bras droit qui a été introduite pour la première fois en 1916-1918 et est devenue plus tard l'emblème de la Wehrmacht (forces armées allemandes) et ses branches de 1935 jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il a été utilisé par la Wehrmacht Heer (armée), la Luftwaffe (armée de l'air) et la Kriegsmarine (marine).
Porte Balkerne/Porte Balkerne :
Balkerne Gate est une porte romaine à Colchester (l'ancien Camulodunum). C'est la plus grande porte d'entrée de la Grande-Bretagne romaine et a été construite là où la voie romaine de Londinium croisait le mur d'enceinte de Camulodunum. C'est un bâtiment classé Grade I.
Balkfontein/Balkfontein :
Balkfontein est un petit village de la municipalité locale de Nala dans le district de Lejweleputswa de l'État libre en Afrique du Sud. Le village abrite le service public "Sedibeng Water" qui exploite une station d'épuration puisant l'eau de l'entrée de la rivière Vaal. La petite ville possède des résidences et des installations, dont un terrain de golf, pour les employés de Sedibeng.
Balkh/Balkh :
Balkh (; Dari : بلخ, Balkh ; Bactriane : Βάχλο, Bakhlo ; Grec ancien : Βάκτρα, Báktra) est une ville de la province de Balkh en Afghanistan, à environ 20 km (12 mi) au nord-ouest de la capitale provinciale, Mazar-e Sharif, et à environ 74 km (46 mi) au sud de la rivière Amu Darya et de la frontière ouzbèke. Sa population a été récemment estimée à 138 594 habitants. Balkh était historiquement un ancien lieu de religions, de zoroastrisme et de bouddhisme, et l'une des villes les plus riches et les plus grandes du Khorasan, depuis l'histoire la plus ancienne de ce dernier. La ville était connue des Perses sous le nom de Zariaspa et des Grecs de l'Antiquité sous le nom de Bactra, donnant son nom à la Bactriane (les Grecs appelaient également la ville Zariaspa). Elle était surtout connue comme le centre et la capitale de la Bactriane ou du Tokharistan. Marco Polo a décrit Balkh comme une "ville noble et grande". Balkh est maintenant pour la plupart une masse de ruines, située à environ 12 km (7,5 mi) de la rive droite de la rivière Balkh au débit saisonnier, à une altitude d'environ 365 m (1198 pieds). La bouddhiste française Alexandra David-Néel a associé Shambhala à Balkh, offrant également le persan Sham-i-Bala («bougie surélevée») comme étymologie de son nom. Dans la même veine, le Gurdjieffian JG Bennett a publié des spéculations selon lesquelles Shambalha était Shams-i-Balkh, un temple du soleil de Bactriane.
Balkh, Tadjikistan/Balkh, Tadjikistan :
Balkh ( tadjik : Балх ), avant 2017 : Kolkhozobod ou Kolkhozabad ( translittération russe ), est une ville du Tadjikistan et à ne pas confondre avec l'ancienne ville de Balkh ( Bactra ) située dans le nord de l' Afghanistan moderne , après quoi la ville a été nommé en 2017. C'est la capitale administrative du district de Jaloliddin Balkhi (district de Kolkhozobod jusqu'en juin 2007) dans le sud-ouest de la région de Khatlon. La population de Balkh en 2020 est estimée à 19 000 habitants.
Balkh (homonymie)/Balkh (homonymie) :
Balkh est une ville d'Afghanistan. Balkh peut également faire référence à : Province de Balkh, une province d'Afghanistan Rivière Balkh, une rivière en Afghanistan Balkh, Tadjikistan, une ville du Tadjikistan, anciennement connue sous le nom de Kolkhozabad
Balkh Airlines/Balkh Airlines :
Balkh Airlines était une compagnie aérienne éphémère basée à Mazar-i-Sharif, en Afghanistan. De 1996 à 1997, elle a opéré des vols de passagers au départ de l'aéroport de Mazari Sharif en utilisant un seul Boeing 727-100, en concurrence avec Ariana Afghan Airlines. L'entreprise avait été fondée pour répondre aux besoins du général Dostum, le chef de guerre ouzbek qui régnait à l'époque sur le nord de l'Afghanistan.
Balkh Cricket_Stadium/Stade de Balkh Cricket :
Le stade de cricket de Balkh ( pachto : د بلخ کرکټ لوبغالی ; dari : ورزشگاه کرکت بلخ ) est un stade de cricket à Mazar-i-Sharif , en Afghanistan . Il est actuellement en construction avec l'aide financière de l'USAID et de l'Inde. Le stade peut accueillir des équipes internationales pour jouer en Afghanistan, qui est devenu membre à part entière de l'ICC en 2017.
District de Balkh/District de Balkh :
Le district de Balkh est un district de la province de Balkh, en Afghanistan. les pachtounes sont le groupe principal du district
Légendes de Balkh/Légendes de Balkh :
Les Balkh Legends ( pashto : د بلخ اتلان Da Balkh Atalān ; persan : قهرمانان بلخ ) sont une équipe de cricket franchisée qui participe à la Premier League afghane (APL). Ils ont rejoint l'APL en tant que l'un de ses membres d'origine en 2018. L'alrounder afghan Mohammad Nabi était le capitaine de la session inaugurale et l'entraîneur australien Simon Helmot a été nommé entraîneur-chef de l'équipe. Ils ont remporté la première édition, après avoir battu Kaboul Zwanan par quatre guichets en finale.
Province de Balkh/Province de Balkh :
Balkh ( Pashto / Dari : بلخ , Balx ) est l'une des 34 provinces d' Afghanistan , située dans le nord du pays. Il est divisé en 15 districts et compte une population d'environ 1 509 183 habitants, qui est multiethnique et principalement une société de langue persane. La ville de Mazar-i-Sharif est la capitale de la province. L'aéroport international de Mazar-e Sharif et le camp Marmal se trouvent à l'est de Mazar-i-Sharif. Balkh, également appelé Vazīrābād, Le nom de la province est dérivé de l'ancienne ville de Balkh, près de la ville moderne. La ville de Mazar-e-Sharif a été une étape importante sur les routes commerciales de l'Extrême-Orient vers le Moyen-Orient, la Méditerranée et l'Europe. Abritant la célèbre mosquée bleue, elle a été autrefois détruite par Gengis Khan mais reconstruite plus tard par Timur. La ville de Balkh et la région de la province de Balkh étaient considérées comme faisant partie de diverses régions historiques de l'histoire, notamment l'Ariana et le Grand Khorasan. La province sert aujourd'hui de deuxième mais principale porte d'entrée de l'Afghanistan vers l'Asie centrale, l'autre étant Sherkhan Bandar dans la province de Kunduz. La province de Balkh borde les provinces de Jowzjan, Sar-e Pol, Samangan et Kunduz, et la région de Surxondaryo en Ouzbékistan au nord.
Rivière Balkh / Rivière Balkh :
La rivière Balkh ( persan : دریای بلخاب ; pashto : د بلخ سیند ) ou Balkhab , également connue dans son cours supérieur sous le nom de rivière Band-e Amir , est une rivière du nord de l' Afghanistan . La rivière prend sa source dans les lacs Band-e Amir dans la province de Bamyan dans l'Hindu Kush. Dans son cours supérieur, la rivière est connue sous le nom de "Rivière Band-e Amir" (Rud-e Band-e Amir). La rivière coule vers l'ouest, puis vers le nord, et se termine par des canaux d'irrigation dans la région des villes de Balkh et Mazar-e Sharif ou dans le désert. En période de crue exceptionnelle, la rivière se déverse dans les basses terres du Turkménistan. Dans les temps anciens, la rivière se terminait dans un delta à l'Amu Darya, mais n'a pas atteint cette rivière depuis que des canaux d'irrigation ont été développés il y a des siècles.
Université Balkh / Université Balkh :
L'Université de Balkh ( persan : دانشگاه بلخ ; pashto : د بلخ پوهنتون ) est une université publique située à Mazar-i-Sharif , capitale de la province de Balkh dans le nord de l' Afghanistan . Fondée en 1986, l'université compte environ 18 000 étudiants et est la troisième en Afghanistan après l'université de Kaboul et l'université de Nangarhar. Les facultés comprennent la médecine, l'ingénierie, l'économie, le journalisme, la littérature, le droit et les sciences. L'impression et la publication de revues scientifiques intitulées "Balkh Scientific Journal" et "Marafat" qui, dans les deux, publient les travaux et les recherches des conférenciers. L'Université de Balkh a des perspectives mensuelles (journal d'information, de culture et d'analyse de l'Université de Balkh) et un journal mensuel Balkh Journalistic (Département des perspectives de journalisme. Les étudiants ont accès à la bibliothèque de l'université. En outre, l'université dispose d'installations dédiées au sport, à l'éducation physique et événements sportifs. Dans le cadre de sa contribution à la reconstruction de l'Afghanistan, le gouvernement pakistanais a agrandi l'université en ajoutant la faculté d'ingénierie Liaquat Ali Khan, un bloc séparé de 10 millions de dollars, achevé en 2012.
Balkhab/Balkhab :
Balkhab, également connu sous le nom de Tarkhoj, est un village et la capitale du district de Balkhab dans la province de Sar-e Pol, dans le nord de l'Afghanistan.
Balkhab Copper_Mine/Mine de cuivre de Balkhab :
La mine de cuivre de Balkhab est située dans les provinces de Sar-e-Pul et de Balkh, dans le centre-nord de l'Afghanistan, à environ 130 km au sud-ouest de Mazar-i-Sharif, la capitale de la province de Balkh. Il existe des preuves d'activités d'extraction minière à Balkhab remontant à près de 3 000 ans, probablement une extraction continue de cuivre via des travaux de surface et souterrains. La mine de cuivre est un gisement de minerai de sulfure massif volcanogène (VMS), une exploration moderne a été menée de 1966 à 1972, consistant en la cartographie, l'échantillonnage et l'analyse en tranchée et en surface. Des travaux récents sur le prospect de cuivre de Balkhab ont été lancés par l'Afghan Geological Survey, à la demande des villageois de la région. Une mission d'échantillonnage de reconnaissance a été effectuée en 2008 par le Ministère des Mines. Le gisement de cuivre de Balkhab pourrait atteindre 150 millions de tonnes. L'accès routier au site se fait depuis Mazar-i-Sharif, et la zone a le potentiel de bénéficier de la liaison ferroviaire proposée reliant l'Afghanistan au Pakistan. Il est proposé que la ligne Chaman-Kandahar-Province de Logar passe juste à l'est de la zone du projet avec une gare prévue dans la ville voisine de Ghazni. La source d'énergie la plus proche identifiée se trouve à Mazar-i-Sharif, qui est connectée au réseau isolé principal du système électrique du nord-est. La principale source d'eau pour le projet est le ruisseau important, Rode Balkhab, qui divise la zone de licence. Le gouvernement afghan, par l'intermédiaire du ministère des Mines, a annoncé l'ouverture des processus d'appel d'offres pour l'exploration et l'exploitation ultérieure de la mine le 6 décembre 2011. Le processus d'appel d'offres pour le projet devrait aboutir à l'octroi d'un accord minier avec les licence(s) d'exploration et, sous réserve de la satisfaction de certaines conditions, conduira à l'octroi de la ou des licences d'exploitation requises. Canaccord Genuity, SRK Consulting et Mayer Brown agissent à titre de conseillers en transactions auprès du ministère en ce qui concerne les appels d'offres pour les projets. La date limite de soumission des offres pour l'appel d'offres pour le minerai de Balkhab était le 23 juillet 2012. Pour garantir la transparence et une concurrence équitable et ouverte, les offres pour la mine ont été ouvertes publiquement par des officiers ministériels subalternes en présence de représentants des sociétés soumissionnaires. L'évaluation par le conseil des offres pour Balkhab a été observée par des conseillers en transaction et des conseillers en transparence tiers. Le 26 novembre 2012, des soumissionnaires privilégiés ont été sélectionnés pour entreprendre l'exploration et l'exploitation subséquente des offres minières actuelles. La sélection du soumissionnaire préféré pour Balkhab fait suite à un processus approfondi depuis le lancement en décembre 2011. Une annonce du gagnant de la mine a été annoncée le 31 décembre 2012 avec des soumissionnaires préférés et des soumissionnaires de réserve ont été sélectionnés pour l'appel d'offres minéral. Le soumissionnaire préféré pour la mine était le groupe d'investissement Centar et sa société d'exploitation, Afghan Gold and Minerals Company (AGMC), et le soumissionnaire de réserve était Silk Road Mining. Les entreprises espéraient avoir une usine pilote opérationnelle d'ici la fin de 2014 ou 2015. Le 5 octobre 2018 à Washington, DC, les responsables afghans ont signé un contrat de 30 ans impliquant un investissement de 56 millions de dollars par Centar et AGMC pour l'exploration d'une zone couvrant 500 mètres carrés km, le développement de l'exploitation minière devant commencer par la suite.
District de Balkhab/District de Balkhab :
Balkhab ( persan : بلخاب ) est un district de la province de Sar-e Pol , en Afghanistan . Le siège du district se trouve à Balkhab, également connu sous le nom de Tarkhoj. Le charbon est extrait dans la région. Un gisement de cuivre massif est également situé dans le district de Balkhab de la province de Sar-e pol, la nouvelle découverte de cuivre est plus grande que le gisement de cuivre actuel d'Aynak dans la province de Logar, au sud-est de Kaboul, selon un rapport de la GSA. Il est évalué à des milliards de dollars américains et l'une des plus grandes mines de cuivre inexploitées d'Afghanistan. La découverte semble être un gisement de sulfures massifs génétiques volcaniques - un type de gisement qui pourrait fournir une grande partie de l'or, du cuivre, du plomb et du zinc dans le monde. Le 5 octobre 2018, à Washington, DC, des responsables afghans ont signé un contrat de 30 ans pour un projet d'extraction de cuivre impliquant un investissement de 56 millions de dollars par le groupe d'investissement Centar et sa société d'exploitation, Afghan Gold and Minerals Co., pour l'exploration d'une zone couvrant 500 km2, le développement de l'exploitation minière devant commencer par la suite.
Rivière Balkhab / Rivière Balkhab :
Balkhab est une rivière de la province de Sar-e Pol, en Afghanistan.
Balkhar/Balkhar :
Balkhar (russe : Балхар) est une localité rurale (un selo) et le centre administratif de Balkharsky Selsoviet, district d'Akuchinsky, République du Daghestan, Russie. La population était de 939 en 2010.
Balkhach/Balkhach :
Balkhach peut faire référence à :
Balkhach (ville)/Balkhach (ville) :
Balkhash ( kazakh : Balqaş , بالقاش ; russe : Балхаш , romanisé : Balkhash ) est une ville du Kazakhstan , située sur la rive nord du lac Balkhash , sur la baie Bertys et au sud des hautes terres kazakhes . Population de la ville : 68 833 (résultats du recensement de 2009) ; 65 431 (résultats du recensement de 1999). Balkhash a été fondée en 1937 en tant que ville industrielle centrée sur l'extraction et la fusion du cuivre, et actuellement le cuivre y est toujours exploité. La ville se situe à environ 500 km à l'ouest de la frontière chinoise sur la rive nord du lac à une altitude de 440 m. L'histoire de la ville est étroitement liée à l'exploitation des gisements de cuivre et au développement d'une fonderie.
Aéroport de Balkhach/Aéroport de Balkhach :
Aéroport de Balkhash ( kazakh : Balqaş Äuejaiy , Балқаш Әуежайы ); (IATA : BXH, ICAO : UAAH) est un aéroport situé à 6 km (3,7 mi) au nord-est de la ville de Balkhash au Kazakhstan.
District de Balkhach/District de Balkhach :
Le district de Balkhash ( kazakh : Балқаш ауданы , Balqaş audany ) est un district de la région d' Almaty au Kazakhstan . Le centre administratif du district est le selo de Bakanas. Population : 30 402 (estimation 2013) ; 30 047 (résultats du recensement de 2009); 30 967 (résultats du recensement de 1999).
Balkhash Radar_Station/Station radar de Balkhash :
La station radar de Balkhash (également décrite comme nœud radar Sary Shagan et Balkhash-9) est le site de deux générations de radars d'alerte précoce soviétiques et russes. Il est situé sur la côte ouest du lac Balkhash, près du site d'essai de Sary Shagan au Kazakhstan. Bien qu'il ait été utilisé pour surveiller les satellites en orbite terrestre basse, il constituait principalement un élément clé du système russe d'alerte contre les attaques de missiles. Il a assuré la couverture de l'ouest et du centre de la Chine, de l'Inde, du Pakistan et des lancements de missiles sous-marins dans la baie du Bengale. Il y a eu six radars sur ce site, le dernier a été retiré du service le 1er juin 2020 et il était géré par les Forces de défense aérospatiale russes. La ville militaire de la station s'appelle Balkhash-9 (russe : Балхаш-9). La station est à 13 kilomètres (8,1 mi) à l'est du village de Gulshat dans la province de Karagandy et à 90 kilomètres (56 mi) au nord-est de Priozersk, la ville principale de Sary Shagan.
Balkhash marinka / Balkhash marinka :
Le Balkhash marinka ( Schizothorax argentatus ) est une espèce de poisson à nageoires rayonnées du genre Schizothorax de la famille des Cyprinidae qui se trouve dans les bassins du lac Balkhash au Kazakhstan et au Xinjiang . Il utilise des substrats de gravier pour le frai et les œufs non jetés sont toxiques.
Vairon de Balkhash/vairon de Balkhash :
Le vairon de Balkhash (Rhynchocypris poljakowii) est une espèce asiatique de petits cyprinidés d'eau douce.
Perche Balkhash/Perche Balkhash :
La perche Balkhash (Perca schrenkii) est une espèce de perche endémique du bassin versant du lac Balkhash et du lac Alakol, qui se trouve principalement au Kazakhstan. Il ressemble aux deux autres espèces de perches et atteint une taille comparable, mais il est plus mince et de couleur plus claire. Il a subi un déclin de la population qui est imputé à l'introduction de brèmes et de poissons prédateurs tels que le sandre de la Volga.
Balkhashtsvetmet/Balkhashtsvetmet :
Balhashcvetmet ("Ferrous Metallurgy of Balkhash" ; anciennement connu sous le nom de "BGMC, pour Balkhash Mining and Metallurgical Combine ; IPA : [bɐlˈxaʂskʲɪj ˈgornə mʲɪtəlʊrɡʲitɕɪskʲɪj kəmʲbʲɪˈnat]) est une fusion de cuivre située sur la côte nord du lac Balkhash, au Kazakhstan. .
Balkhausen/Balkhausen :
Balkhausen est un village de 693 habitants faisant partie de la commune de Seeheim-Jugenheim, district de Darmstadt-Dieburg en Hesse, en Allemagne.
Balkhi/Balkhi :
Balkhi (persan : بلخی, "de/de Balkh", une ville de l'Afghanistan moderne) peut faire référence à : Personnes : Abu Ma'shar al-Balkhi (787-886), astrologue, astronome et philosophe islamique persan Abu-Shakur Balkhi (915-?), poète persan Abu Zayd al-Balkhi (850-934), géographe, mathématicien, médecin, psychologue et scientifique persan Hiwi al-Balkhi, exégète et critique biblique du IXe siècle Ismael Balkhi (1918-1968), Afghan activiste politique et leader réformiste hazara Jalal ad-Din Muhammad Balkhi (1207-1273), mieux connu dans le monde anglophone sous le nom de Rumi, poète musulman persan, juriste, théologien et mystique soufie Rabia Balkhi, peut-être la première femme poète néo-persane à croire ont vécu au Xe siècle Ibn Balkhi, nom conventionnel d'un historien iranien du XIIe siècle et auteur du livre persan Fārs-Nāma Sediqa Balkhi, homme politique afghan Sultan Balkhi, prédicateur musulman du XIVe siècle basé au Bengale
Mouton Balkhi/Mouton Balkhi :
Le Balkhi est une race domestiquée de moutons que l'on trouve en Afghanistan et au nord-ouest du Pakistan. Cette race est du type mouton à queue grasse. Bien que cette race cultive de la laine, elle est principalement élevée pour la viande.
Balkholme/Balkholme :
Balkholme est un hameau de la paroisse civile de Kilpin et de l'East Riding of Yorkshire, en Angleterre. Balkholme se trouve au sud de la route B1230 Howden à Gilberdyke lorsqu'elle traverse l'autoroute M62 et à 2,4 km au nord-est du village paroissial de Kilpin. La ville du comté de Beverley est à 17 miles (27 km) au nord-est, la ville de Howden à 2,5 miles (4 km) à l'ouest et le centre-ville de Goole à environ 4 miles (6 km) au sud-ouest. En 1823, Baines a enregistré que Balkholme était dans la paroisse de Howden, et le wapentake et la liberté de Howdenshire, et avait une population de 105 dont huit agriculteurs. À l'est de Balkholme se trouve West Linton Farmhouse, un grade II classé fin 18e- maison centenaire, de deux étages et trois travées. Il est construit en briques rouges en obligations flamandes, avec un toit en tuiles, et possède une aile du XIXe siècle. Escadron.
Balki/Balki :
Balki peut faire référence à : Bałki, un village de Pologne R. Balki, réalisateur et publicitaire indien Balki Bartokomous, un personnage fictif de l'émission télévisée Perfect Strangers Balki 'the Young' Pálsson, un personnage de la saga en vieux norrois Hákonar saga Hákonarsonar
Balki Bartokomous/Balki Bartokomous :
Balki Bartokomous est un personnage fictif joué par Bronson Pinchot dans la sitcom télévisée Perfect Strangers. Il est originaire de l'île fictive de Mypos, située près de la Grèce et basée sur la culture grecque.
Balkin/Balkin :
Balkin est le nom de famille des personnes suivantes Amy Balkin, l'artiste américain Jack Balkin (né en 1956), le juriste américain Lee Balkin (né en 1961), la sauteuse en hauteur américaine Rosalie Balkin (née en 1950), l'avocate maritime australienne et la juriste internationale
Motif d'hésitation/Modèle d'hésitation :
Le modèle d'hésitation est un modèle de conception de logiciel qui n'exécute une action sur un objet que lorsque l'objet est dans un état particulier. Par exemple, si un objet lit des fichiers ZIP et qu'une méthode appelante invoque une méthode get sur l'objet alors que le fichier ZIP n'est pas ouvert, l'objet « rechignerait » à la demande. Dans le langage de programmation Java, par exemple, une IllegalStateException peut être levée dans ces circonstances. Il y a des spécialistes dans ce domaine qui considèrent le rechignement plus comme un anti-pattern que comme un design pattern. Si un objet ne peut pas prendre en charge son API, il doit soit limiter l'API afin que l'appel incriminé ne soit pas disponible, soit afin que l'appel puisse être effectué sans limitation. Il doit : être créé dans un « état sain » ; ne pas se rendre disponible tant qu'il n'est pas sain d'esprit ; devenir une façade et répondre à un objet qui est dans un état sain.
Balkinisation (blog)/Balkinisation (blog) :
Balkinization est un blog juridique axé sur la constitution, le premier amendement et d'autres questions relatives aux libertés civiles. Le blog a été créé le 13 janvier 2003 par Jack Balkin, professeur de droit constitutionnel américain à la Yale Law School. La balkinisation a critiqué le bilan de l'administration Bush sur les questions de libertés civiles dans la guerre mondiale contre le terrorisme après le 11 septembre. En juin 2017, le blog comptait environ 11 millions de visiteurs depuis sa création.
Balkissa Ouhoumoudou/Balkissa Ouhoumoudou :
Balkissa Ouhoumoudou (née le 8 juillet 1983) est une ancienne nageuse nigérienne, spécialisée dans les épreuves de brasse. Ouhoumoudou n'a participé qu'au 100 m brasse féminin aux Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney. Elle a reçu une contravention de la FINA, dans le cadre d'un programme d'universalité, sans respecter d'heure d'inscription. Elle a participé à la première manche contre trois autres nageuses Mariam Pauline Keita du Mali, Doli Akhter, 14 ans, du Bangladesh, et Pamela Girimbabazi du Rwanda. Avec un nageur éliminé de la course pour une règle d'interdiction de faux départ (Akhter) et l'autre pour un virage illégal (Girimbabazi), Ouhoumoudou a couru jusqu'à la deuxième tête de série en 1: 42,39, le plus lent jamais enregistré dans les séries. . Ouhoumoudou n'a pas réussi à se qualifier pour les demi-finales, puisqu'elle s'est classée quarante et unième au classement général des préliminaires.
Balkissa Sawadogo/Balkissa Sawadogo :
Balkissa Sawadogo (née le 2 octobre 1998) est une footballeuse burkinabé qui joue comme milieu de terrain large pour l'US des Forces Armées et l'équipe nationale féminine du Burkina Faso.
Balkisu Musa/Balkisu Musa :
Balkisu Musa (né en 1970) est un haltérophile nigérian. Elle a remporté une médaille de bronze aux Championnats du monde d'haltérophilie 1999 dans la catégorie +75 kg.
Balkivtsi, oblast_de_Tchernivtsi/Balkivtsi, oblast de Tchernivtsi :
Balkivtsi ( ukrainien : Балківці ; roumain : Bălcăuți ) est une commune ( selsoviétique ) de Dnistrovskyi Raion , oblast de Tchernivtsi , Ukraine . Il appartient à Mamalyha rural hromada, l'un des hromadas d'Ukraine. Jusqu'au 18 juillet 2020, Balkivtsi appartenait à Novoselytsia Raion. Le raion a été aboli en juillet 2020 dans le cadre de la réforme administrative de l'Ukraine, qui a réduit le nombre de raions de l'oblast de Tchernivtsi à trois. La zone de Novoselytsia Raion a été divisée entre Chernivtsi Raion et Dnistrovskyi Raions, Balkivtsi étant transféré à Dnistrovskyi Raion.
Ligne de base/ligne de base :
Balkline est le titre général d'un groupe de jeux de billard carambole généralement joués avec deux boules blanches et une boule objet rouge sur une table de billard sans poche recouverte de tissu de 5 pieds × 10 pieds. Le but du jeu est de marquer des points, également appelés comptes, par un joueur frappant sa bille blanche afin qu'elle entre en contact à la fois avec la bille blanche de l'adversaire et la bille objet d'un seul coup. Un joueur gagne la partie en atteignant un nombre prédéterminé de points. Le tableau est divisé par des lignes tracées sur la surface, appelées balklines, en régions marquées appelées espaces balk. Les espaces Balk définissent des zones de la surface de la table dans lesquelles un joueur ne peut marquer que jusqu'à un certain nombre de points tandis que la bille blanche de l'adversaire et la bille objet se trouvent dans cette région. Les jeux Balkline ont été développés pour être plus difficiles à jouer et moins fastidieux. pour les spectateurs que le jeu précurseur, rail droit. Les meilleurs joueurs de rail droit sont devenus si habiles qu'ils marquaient une série de points apparemment sans fin, les balles bougeant à peine dans une zone confinée de la table. Le rail droit, contrairement aux jeux balkline, n'avait aucune restriction d'espace balk, bien qu'une ait été ajoutée plus tard. Selon Mike Shamos, conservateur de l'US Billiard Archive, "la compétence des joueurs dévoués [du rail droit] était si grande qu'ils pouvaient essentiellement marquer à volonté". Le développement de balkline se caractérise par une série de développements en va-et-vient, où de nouvelles règles seraient mises en œuvre pour rendre le jeu plus difficile et pour diminuer les courses élevées pour garder les spectateurs intéressés, contrées par le développement des compétences pour tenir compte de chaque nouvelle règle.
Balko/Balko :
Balko est une série télévisée allemande diffusée aux heures de grande écoute sur la chaîne de télévision privée RTL. Il s'agit d'un roman policier aux rebondissements cocasses mettant en scène deux inspecteurs de la police de Dortmund, Balko (joué par Jochen Horst jusqu'à l'épisode 48, puis par Bruno Eyron) et son collègue Klaus Krapp (Ludger Pistor). Les principales caractéristiques de Balko sont son sang-froid et son apparence toujours décontractée, alors que "Krappi" est un garçon à maman typique et très maladroit. La série a débuté en 1995 et a remporté plusieurs prix télévisés.
Balko, Oklahoma/Balko, Oklahoma :
Balko est une communauté non constituée en société du comté de Beaver, dans l'Oklahoma, aux États-Unis. Le bureau de poste a été créé le 14 mars 1904. La population est de 623. Balko a une école, une station-service, un restaurant, un magasin de pneus, trois églises et un bureau de poste. L'économie locale dépend de l'agriculture, de l'élevage et de l'industrie pétrolière. L'école locale est une école publique K-12.
Balko (homonymie)/Balko (homonymie) :
Balko est une série policière télévisée allemande. Balko peut également faire référence à : Balko, Oklahoma, États-Unis Radley Balko (né en 1975), journaliste libertaire américain Callista Balko (né en 1986), joueur de softball
Balko Independent_School_District/Balko Independent School District :
Le district scolaire indépendant de Balko est un district scolaire basé à Balko, dans l'Oklahoma, aux États-Unis.
Balconda/Balkonda :
Balkonda est un village et un Mandal du district de Nizamabad dans l'État de Telangana en Inde.
Balkonda (Assembly_constituency)/Balkonda (Assembly_circonscription):
La circonscription de l'Assemblée de Balkonda est une circonscription de l'Assemblée législative de Telangana, en Inde. C'est l'une des 5 circonscriptions du district de Nizamabad. Il fait partie de la circonscription de Nizamabad Lok Sabha. Vemula Prashanth Reddy de Telangana Rashtra Samithi est le député en exercice.
Balkans/Balkongs :
Balkongen était un théâtre d'avant-garde à Oslo créé en 1927 et dissous en 1928. Sa fondatrice et directrice artistique était Agnes Mowinckel.
Balkot/Balkot :
Balkot peut faire référence à : Balkot, Lumbini, une ville du sud du Népal Balkot, Bagmati, un village et un comité de développement villageois du centre du Népal
Balkot, Arghakhanchi/Balkot, Arghakhanchi :
Balkot est une petite ville du district d'Arghakhanchi dans la province de Lumbini au sud du Népal. Au moment du recensement népalais de 1991, la ville comptait 4283 habitants vivant dans 858 maisons. Au moment du recensement de 2001 au Népal, la population était de 4532, dont 63% étaient alphabétisés.
Balkot, Bhaktapur/Balkot, Bhaktapur :
Balkot (népalais : बालकोट) est situé dans le district de Bhaktapur dans la province de Bagmati au centre du Népal. En 2015, il a été fusionné avec Sirutar VDC, Gundu VDC et Dadhikot VDC pour former la municipalité d'Anantalingeswor. En mars 2017, dans le cadre d'une nouvelle restructuration au niveau local, la municipalité d'Anantalingeswor est fusionnée avec la municipalité de Suryabinayak. Actuellement, l'ancien Premier ministre du Népal KP Sharma Oli vit à Balkot. Le recensement du Népal de 2011 montre qu'il avait une population de 15 881 avec 3 999 maisons.
Balkova Lhota/Balkova Lhota :
Balkova Lhota est un village et une municipalité (obec) du district de Tábor dans la région de Bohême du Sud en République tchèque. La municipalité couvre une superficie de 3,53 kilomètres carrés (1,36 milles carrés) et compte 122 habitants (en 2005). Balkova Lhota se trouve à environ 6 kilomètres (4 mi) au nord-ouest de Tábor, 54 km (34 mi) au nord de České Budějovice et 72 km (45 mi) au sud de Prague.
Balkovci/Balkovci :
Balkovci (prononcé [balˈkoːu̯tsi]) est une colonie sur la rive gauche de la rivière Kolpa dans la municipalité de Črnomelj dans la région de la Carniole blanche au sud-est de la Slovénie. Il comprend quatre hameaux : Dejani, Grduni, Pavlini et Balkovci. La zone fait partie de la région traditionnelle de la Basse-Carniole et est désormais incluse dans la région statistique du sud-est de la Slovénie.
Balkovec/Balkovec :
Balkovec est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Frank Balkovec (né en 1959), joueur de football canadien Jure Balkovec (né en 1994), footballeur slovène Rachel Balkovec (né en 1987), entraîneur de baseball américain
Balkow/Balkow :
Balkow peut faire référence à : Balków, Voïvodie de Łódź, Pologne Bałków, Voïvodie de Świętokrzyskie, Pologne
Balkrishan Akotkar/Balkrishan Akotkar :
Balkrishna Akotkar (né le 1er juillet 1937) est un coureur de fond indien. Il a participé au marathon aux Jeux olympiques d'été de 1964. Il s'est classé 33e dans l'épreuve du marathon aux Jeux olympiques de 1964. Après sa retraite du sport, il a joué un rôle monumental dans le développement des futurs athlètes. Il a dirigé un comité de sélection des athlètes masculins et féminins pour représenter l'État du Maharashtra dans le championnat national de cross-country.
Balkrishan Goenka/Balkrishan Goenka :
Balkrishan Gopiram Goenka (né le 15 août 1966) est un entrepreneur basé à Mumbai, Maharashtra, Inde. Il est co-fondateur du groupe Welspun de 153 milliards de ₹ (2,0 milliards de dollars US).
Balkrishan Singh/Balkrishan Singh :
Balkrishan Singh (10 mars 1933 - 31 décembre 2004) était un joueur de hockey sur gazon indien qui a remporté la médaille d'or aux Jeux olympiques d'été de 1956. Balkrishan Singh est peut-être le seul joueur du pays à avoir remporté la médaille d'or à la fois en tant que joueur et en tant qu'entraîneur. Il a été membre de l'équipe médaillée d'or aux Jeux olympiques de 1956 et entraîneur en chef de l'équipe qui a remporté la médaille d'or aux Jeux olympiques de Moscou en 1980. Balkrishan est allé en Australie en 1965 pour former l'équipe nationale féminine. Le Premier ministre australien Malcolm Fraser a été tellement impressionné par lui qu'il a fait l'éloge des capacités d'entraîneur de Balkrishan Singh. Il a été le premier entraîneur à expérimenter le concept de hockey total en Inde. Il a mis ce concept en pratique pour la première fois lors des Jeux olympiques de Barcelone en 1992. Le hockey total, selon lui, était le hockey qui devrait être joué comme le basket-ball – attaquer ensemble et défendre ensemble. Il est le tout premier joueur-entraîneur de hockey. En lui, on pouvait facilement traverser les vicissitudes de l'histoire du hockey de l'Inde indépendante. Plus encore, le double médaillé olympique (or 1956, argent 1960) est le seul olympien à entraîner quatre équipes olympiques. Son père, le brigadier Dalip Singh (sauteur en longueur aux Jeux olympiques de 1924 et 1928) lorsqu'il a placé sa paroisse au FC College, Lahore a déclaré: "Vous devriez imposer le respect au collège comme je l'ai fait dans le sport ici". Balkrishan a été à la hauteur des paroles de son père – excellait en athlétisme et au hockey. Balkrishan a fait ses débuts internationaux au Festival de hockey de Varsovie, en Pologne, en 1955. Aux Jeux olympiques de Melbourne, le défenseur était une image de confiance, évoquant la crainte des attaquants rivaux. Il a joué tous les matches sauf la finale du Pakistan. Les Australiens étaient tellement séduits par sa tactique sans faille qu'il est presque devenu une figure culte les années suivantes. Deux ans plus tard, son ambition de jouer contre le Pakistan s'est réalisée aux Jeux asiatiques de Tokyo. Le match s'est terminé par un match nul et vierge, grâce au défenseur Balkrishan, bien que le Pakistan ait été déclaré vainqueur sur la base de la moyenne de buts. Aux Jeux olympiques de Rome en 1960, le Pakistan est également devenu le champion. Ces deux défaites ont ébranlé l'âme de Balkrishan. C'était un moment d'introspection. Inspiré par la personnalité de l'entraîneur en chef Dhyan Chand, Balkrishan a rejoint un cours de coaching au NIS, Patiala, et l'a dépassé avec 93% de notes. Il a passé le reste de sa vie à innover dans le hockey. En 1967, Balkrishan a passé environ cinq mois en Australie, transmettant des connaissances sur le hockey. Le Premier ministre australien, Malcolm Fraser, un arbitre de hockey, a loué les services de Balkrishan lorsqu'il a rencontré son homologue Morarji Desai plus tard. Balkrishan, 35 ans, a entraîné l'équipe olympique mexicaine de 1968 pour une médaille de bronze. Ses garçons ont remporté l'or aux Jeux olympiques de Moscou. Il n'a été rappelé pour les prochains Jeux olympiques qu'après que l'Inde s'est mal comportée lors de la Coupe du monde de Bombay et des Jeux asiatiques de Delhi entre les deux. Pendant ce temps, il a monté une équipe de filles pour les Jeux asiatiques de Delhi – elles l'ont gagné ! À l'approche des Jeux olympiques de Barcelone en 1992, son équipe a établi un record époustouflant, mais la cupidité et le manque de discipline des joueurs ont gâché tout le spectacle à Barcelone - une triste fin pour une illustre carrière. Mais ses efforts pour donner à l'Inde une perspective d'entraînement significative ne peuvent être niés. S'il avait déjà été nommé pour quatre ans, l'histoire du hockey indien n'aurait pas été aussi décourageante qu'elle l'est maintenant. Sur la base de ses recherches, Balkrishan a proposé l'abolition des coins de pénalité et du cercle de frappe afin de simplifier le jeu. Il s'est félicité de l'introduction de surfaces de jeu artificielles. Il a été le premier entraîneur indien à adopter le style 4-4-2-1. Il a métamorphosé les traits indiens uniques dans le concept de hockey total qui lui a valu de nombreux lauriers dans les années 80.
Balkrishna/Balkrishna :
Balkrishna (connu sous le nom d'Acharya Balkrishna, né le 4 août 1972) est un homme d'affaires milliardaire indien et président de la société de biens de consommation Patanjali Ayurved. Selon Forbes, il avait une valeur nette de 2,3 milliards de dollars américains en mai 2021. Selon Ashish Kumar d' Arya Samaj , Balkrishna a créé et géré avec succès une entreprise mondiale sans éducation formelle.
Balkrishna (homonymie) / Balkrishna (homonymie):
Balkrishna peut faire référence à : Balkrishna (né en 1972), milliardaire indien. Balkrishna Industries Entreprise indienne de fabrication de pneus. Balkrishna Vithaldas Doshi (né en 1927), architecte indien.
Balkrishna Ganesh_Khaparde/Balkrishna Ganesh Khaparde :
Balkrishna Ganesh Khaparde (1882–1968) était le chef du parti Swaraj d'Amravati, en Inde. Il était avocat de profession comme son père Ganesh Shrikrishna Khaparde qui était un proche allié de Bal Gangadhar Tilak. Il a été élu deux fois aux deuxième et troisième conseils législatifs provinciaux des provinces centrales en 1923 et 1927. Il a été ministre des provinces centrales et de l'État de Berar. Il avait l'habitude d'écrire sous le nom de plume Baba Bharti dans le magazine marathi Prasad publié à Pune et a écrit le livre "De la science au samadhi". Il était l'administrateur en chef du temple de Badrinath et, à ce titre, il devait parcourir 120 miles de Dehradun à l'intérieur de l'Himalaya pour ouvrir les portes du temple de Badrinath après l'hiver chaque année. Son nom est encore orné dans le temple. En 1968, il a courtisé la mort par Prayopaweshan, ce qui signifie libérer l'âme immortelle du corps mortel par un jeûne volontaire jusqu'à la mort.
Balkrishna Gupta/Balkrishna Gupta :
Balkrishna Gupta était un homme politique indien. Il était membre du Parlement, représentant le Bihar à la Rajya Sabha, la chambre haute du Parlement indien, en tant que membre du Parti socialiste.
Industries Balkrishna/Industries Balkrishna :
Balkrishna Industries Limited (BKT) est une multinationale indienne de fabrication de pneus basée à Mumbai, en Inde. Balkrishna Industries fabrique des pneus tout-terrain utilisés dans des segments spécialisés tels que l'exploitation minière, le terrassement, l'agriculture et le jardinage dans cinq usines situées à Aurangabad, Bhiwadi, Chopanki, Dombivali et Bhuj. En 2013, il était classé 41e parmi les fabricants de pneus au monde.
Balkrishna Jadeja/Balkrishna Jadeja :
Balkrishna Jadeja (née le 25 octobre 1987) est une joueuse de cricket indienne. Il a disputé 12 matchs de première classe, 10 de liste A et 4 matchs de Twenty20.
Balkrishna Khanderao_Shukla/Balkrishna Khanderao Shukla :
Balkrishna Khanderao Shukla est un homme politique indien et a été député du 15e Lok Sabha de l'Inde, de 2009 à 2014. Shukla représentait la circonscription de Vadodara au Gujarat et est membre du parti politique Bharatiya Janata Party.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Birla Precision Technologies

Birkdale/Birkdale : Birkdale est une zone de Southport, dans l'arrondissement métropolitain de Sefton, Merseyside, bien qu'hist...