Rechercher dans ce blog

mardi 26 avril 2022

Back line


Retour depuis_the_Edge/Retour depuis le bord :
Back from the Edge est le deuxième album studio du chanteur et compositeur britannique James Arthur. Il est sorti le 28 octobre 2016 chez Columbia Records. L'album a atteint le numéro un du UK Albums Chart et a été certifié platine - indiquant 300 000 ventes - l'année suivante, en septembre 2017. Il comprend le single multi-platine numéro un " Say You Won't Let Go ".

Back from_the_Edge_(homonymie)/Back from the Edge (homonymie) :
Back from the Edge est un album de 2016 de James Arthur et sa chanson titre. Back from the Edge peut également faire référence à: "Back from the Edge" (chanson), une chanson de 1996 de Bruce Dickinson Back from the Edge, un album de 2006 de The Green Ray Back from the Edge, un album de 2014 de Mindmaze "Back from the Edge", une chanson de 2015 de B12
Back from_the_Edge_ (chanson)/Back from the Edge (chanson) :
" Back from the Edge " est le premier et le seul single sorti pour promouvoir le troisième album studio solo de Bruce Dickinson, Skunkworks , sorti le 7 mars 1996. Le single a culminé à la 68e place du UK Singles Chart .
Retour de_the_Edge_Tour/Retour de l'Edge Tour :
The Back from the Edge Tour est la troisième tournée en tête d'affiche du chanteur et compositeur britannique James Arthur à l'appui de son deuxième album studio Back from the Edge. Il se compose de 16 concerts, 11 spectacles d'arène et 9 concerts dans le monde entier et est sa première tournée depuis sa signature avec Columbia Records en Allemagne et sa re-signature avec Syco Music. La tournée a été annoncée via son compte Twitter le 1er novembre 2016. Le 13 mars 2017, il a été annoncé que le concert prévu ce soir-là à l'O2 Academy de Sheffield avait été reporté car James avait reçu l'ordre de se reposer vocal par les médecins. Le concert reporté aura lieu le 29 mai 2017. Le 3 avril 2017, d'autres dates au Royaume-Uni ainsi que des dates à Belfast et à Dublin ont été annoncées sur Twitter, les concerts devant avoir lieu en novembre.
Retour du_devant/Retour du devant :
Back from the Front est un court métrage de 1943 réalisé par Jules White mettant en vedette l'équipe de comédie burlesque américaine The Three Stooges (Moe Howard, Larry Fine et Curly Howard). Il s'agit de la 70e entrée de la série publiée par Columbia Pictures mettant en vedette les comédiens, qui ont sorti 190 courts métrages pour le studio entre 1934 et 1959.
Retour du_concert/Retour du concert :
Back from the Gig est un double LP du saxophoniste de jazz américain Booker Ervin avec des performances enregistrées en 1963 et 1968 mais non publiées sur le label Blue Note avant 1976. La session précédente a ensuite été publiée en 1988 comme prévu à l'origine sous le nom d'Horace Parlan sous le nom de Happy Frame. of Mind et la dernière session est finalement sortie en 2005 sous le nom de Tex Book Tenor.
Retour de_la_tombe/Retour de la tombe :
Back from the Grave est le cinquième album du groupe de death metal suédois Grave. Il est sorti en 2002 sur Century Media après une longue interruption.
Retour de_la_tombe,_Volume_1/Retour de la tombe, Volume 1 :
Back from the Grave, Volume 1 est le premier opus de la série Back from the Grave de compilations de garage rock réunies par Tim Warren de Crypt Records et publiées en 1983 sur LP. Conformément à toutes les entrées de la série, et comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "Rockin' 1966 Punkers", cette collection se compose de chansons qui affichent le côté le plus brut et le plus agressif du genre et sont souvent caractérisées par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et voix rugueuses. L'ensemble exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop au profit du rock and roll primitif de base. L'emballage contient des notes de doublure bien documentées écrites par Tim Warren qui transmettent des informations de base sur chaque chanson et groupe, telles que l'origine, la date d'enregistrement et des notes biographiques, généralement écrites dans un style conversationnel qui comprend parfois de l'argot, des anecdotes et des apartés humoristiques. Les notes de doublure sont nettement opiniâtres, se livrant parfois à des insultes ironiques dirigées contre d'autres genres de musique. L'emballage comprend également des photographies des groupes, et la couverture présente un dessin animé très satirique de Mort Todd représentant un zombie "rock and roll" revivifié qui, avec ses cohortes macabres, vient de sortir de la tombe pour "enterrer" tous les spécimens. de la musique pop et progressive soi-disant "hérétique" qui a pris de l'importance au fil des ans, comme la musique disco et MTV. L'ensemble commence par "My Confusion" de The Elite de Fort Worth au Texas. "Do You Understand Me", était leur dernière sortie par The JuJus de Grand Rapids, Michigan. Deux chansons des Alarm Clocks de Parma, Ohio sont incluses, "Yeah" et "No reason to Complain" - toutes deux enregistrées au Sound Ideas Recording Studio à Cleveland. Les Fabs de Fullerton, en Californie, sont parfois confondus avec ceux du Texas, peut-être parce que le morceau « That's the Bag I'm In », bien qu'enregistré à Hollywood, est sorti sur le label Cottonball basé à Dallas. Le Malibus de Providence, Rhode Island peut être entendu sur le "Cry" trempé de fuzz et les légendes de Holland, Michigan, jouent "I'll Come Again", qui a été enregistré en 1965 mais pas sorti avant 1967 sur Fenton Records. Plusieurs des coupes les plus étranges sont "We All Love Peanut Butter" et une version de "Jack the Ripper", toutes deux réalisées par les One Way Streets et "Rat's Revenge Part One" et "Rat's Revenge Part Two" par les rats. Les Swamp Rats, de Pittsburgh, font une interprétation de "Psycho" des Sonics. L'ensemble se termine par l'inclusion improbable de la chanson qui, selon les mots de Jeff Jarema, est "dans la tradition des Stooges et MC5... un autre classique punk de 1970", "Ghost Power", des Cords, un groupe créé de vrais frères franciscains qui, dans l'esprit de Vatican II, ont décidé de jouer du rock & roll pour attirer une partie de la jeune génération vers la vie consacrée. La chanson apparaît également sur la compilation CD Garage Beat '66, Volume 4, sortie sur Sundazed Records en 2005.
Retour de_la_tombe,_Volume_10/Retour de la tombe, Volume 10 :
Back from the Grave, Volume 10, sorti en LP en 2015, est le dixième et à ce jour le dernier opus de la série de compilations de rock garage Back from the Grave. Comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "Snarling Snotty Mid 60s Teenage Garage Punk Hoot!", cette collection se compose de nombreuses chansons qui affichent le côté plus brut et plus agressif du genre et sont souvent caractérisées par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et rugueuses. voix. De manière typique, l'ensemble exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop en faveur du rock and roll primitif de base. L'emballage contient des notes de doublure bien documentées écrites par Chris Bishop de Garage Hangover.com qui transmettent des informations de base sur chaque chanson et groupe, tels que l'origine, la date d'enregistrement et des notes biographiques, ainsi que des photographies des groupes. L'illustration de la couverture présente un diorama de dessins animés très satiriques d'Olaf Jens enroulé autour du recto et du verso de la pochette représentant les zombies revivifiés habituels dont les méthodes de punition semblent rappeler les pratiques désuètes utilisées lors des inquisitions médiévales et des procès d'hérésie, et qui à cette occasion ont pris sur eux d'employer l'utilisation d'un homme à la hache de guerre encapuchonné pour imposer des sanctions terrestres pour ce qu'ils considèrent comme le péché mortel de s'écarter du moindre pouce de leur doctrine bien énoncée de la pureté du rock & roll, qui dans leur esprit , accuse la plupart des formes de rock qui suivent le garage des années 1960, comme le rock scintillant, l'alternatif et le heavy metal, et ils ont aligné une équipe de personnages condamnés à commencer par Ziggy Stardust, affiché sur la couverture, dont le cou a été placé sur le billot, suivi par d'autres en attente de leur sort, comme Slash of Guns N' Roses, qui sont représentés à l'arrière de la fresque enveloppante.L'album commence w avec le palpitant "Wild Angel" de James Bond & The Agents. Le "69" très suggestif des Four, de Brownville, Tennessee, est réglé sur un riff de guitare croustillant de style Kink et a été enregistré au Sun Studio de Sam Phillips à Memphis. Le "Return to Innocence" très fuzzé est par les Expressions, de Ringgold Georgia, et figurait auparavant sur la compilation Destination Frantic Volume Three, publiée par Zone 66 Records. Les Hotbeats de Bristol, Rhode Island expriment un flair pour l'attitude masculine souvent entretenue "à l'esprit unique" dans "Listen". "Young Miss Larsen" est par la couleur et fonctionne jusqu'à une rave-up rapide. L'ensemble se termine avec GMC et l'envoi humoristique d'Arcelles de "The Witch" des Sonics.
Retour de_la_tombe,_Volume_1_(CD)/Retour de la tombe, Volume 1 (CD) :
Back from the Grave, Volume 1 (CD), est le premier opus de la série exclusive de disques compacts Back from the Grave de compilations de garage rock réunies par Tim Warren de Crypt Records. Il est sorti le 23 août 1996. Sa liste de morceaux diffère de celle de la version LP, qui fait partie de la série Back From the Grave LP-edition, également sur Crypt. Conformément à toutes les entrées de la série, et comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "Raw 'n' Crude Mid-60s Garage Punk!", Cette collection se compose de chansons qui affichent le côté le plus brut et le plus agressif du genre et sont souvent caractérisés par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et de voix rugueuses. L'ensemble exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop au profit du rock and roll primitif de base. L'emballage comprend un livret contenant des notes de doublure bien documentées écrites par Tim Warren qui transmet des informations de base sur chaque chanson et groupe, telles que l'origine, la date d'enregistrement et des croquis biographiques, généralement écrits dans un style conversationnel qui comprend occasionnellement de l'argot, des anecdotes, de l'humour. à part. Les notes de doublure sont nettement opiniâtres, se livrant parfois à des insultes ironiques dirigées contre d'autres genres de musique. Le livret comprend également des photographies des groupes, et la couverture présente un dessin animé très satirique de Mort Todd représentant un zombie "rock and roll" revivifié qui, avec ses cohortes macabres, vient de sortir de la tombe pour "enterrer" tous les spécimens. de la musique pop et progressive soi-disant "hérétique" qui a pris de l'importance au fil des ans, comme la musique disco et MTV. L'ensemble commence par "My Confusion", de The Elite de Fort Worth au Texas. "Do You Understand Me", était leur dernière sortie par The JuJus de Grand Rapids, Michigan. Deux chansons des Alarm Clocks de Parma, Ohio sont incluses, "Yeah" et "No Reason to Complain" - toutes deux enregistrées au Sound Ideas Recording Studio à Cleveland. Les Fabs de Fullerton, en Californie, sont parfois confondus avec ceux du Texas, peut-être parce que le morceau « That's the Bag I'm In », bien qu'enregistré à Hollywood, est sorti sur le label Cottonball basé à Dallas. Le Malibus de Providence, Rhode Island peut être entendu sur le "Cry" trempé de fuzz et les légendes de Holland, Michigan, jouent "I'll Come Again", qui a été enregistré en 1965 mais pas sorti avant 1967 sur Fenton Records. Plusieurs des coupes les plus étranges sont "We All Love Peanut Butter" et une version de "Jack the Ripper", toutes deux réalisées par les One Way Streets et "Rat's Revenge Part One" et "Rat's Revenge Part Two" par les rats. Les Swamp Rats, de Pittsburgh, font une interprétation de "Pycho" des Sonics. Les segments non liés de Detroit chantent "Cry, Cry, Cry". Les Monacles du comté d'Orange, en Californie, interprètent "I Can't Win" et les Lil' Boys Blue, de Sunnyvale, en Californie, clôturent le set avec "I'm Not There".
Retour de_la_tombe,_Volume_2/Retour de la tombe, Volume 2 :
Back from the Grave, Volume 2 est le deuxième opus de la série Back from the Grave de compilations de garage rock réunies par Tim Warren de Crypt Records sur LP. Il est sorti en 1983. Conformément à toutes les entrées de la série, et comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "16 Garage Punkers", cette collection se compose de chansons qui affichent le côté le plus brut et le plus agressif du genre et sont souvent caractérisé par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et de voix rugueuses. L'ensemble exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop au profit du rock and roll primitif de base. L'emballage contient des notes de doublure bien documentées écrites par Tim Warren qui transmettent des informations de base sur chaque chanson et groupe, telles que l'origine, la date d'enregistrement et des notes biographiques, généralement écrites dans un style conversationnel qui comprend parfois de l'argot, des anecdotes et des apartés humoristiques. Les notes de doublure sont nettement opiniâtres, se livrant parfois à des insultes ironiques dirigées contre d'autres genres de musique. L'emballage comprend également des photographies des groupes, et la couverture présente un dessin animé très satirique de Mort Todd représentant des zombies "rock and roll" revivifiés qui viennent de sortir de la tombe pour "brûler sur une brochette" tous les adeptes de la pop et de la musique prétendument hérétiques. des musiques progressives qui ont pris de l'importance au fil des ans, comme le disco. Le set commence par "Victim of Circumstances", de Roy Junior, qui n'est autre que Roy Acuff Jr., le fils de la légende de la musique country Roy Acuff. La chanson a été écrite par Don Turnbow, qui a également écrit "Hipsville BC" pour le groupe texan The Sparkles. Les segments non liés de Detroit chantent "Cry, Cry, Cry". Les Outsiders de Tampa, en Floride, interprètent "She's Coming On Stronger". Les notes de la pochette racontent un incident où la camionnette du groupe s'est renversée alors qu'ils étaient en voyage pour jouer à Birmingham en Alabama et les membres du groupe se sont retrouvés en prison. "(Would I Still Be) Her Big Man", par les Brigands, parle d'un homme qui sort avec une belle femme aux goûts chers, et prétend qu'il est riche, mais se demande si elle l'accepterait si elle découvre qu'il travaille dans une usine. L'ensemble se termine par "Crater Sota", des Thunderbirds.
Retour de_la_tombe,_Volume_2_(CD)/Retour de la tombe, Volume 2 (CD) :
Back from the Grave, Volume 2 (CD), est le deuxième opus de la série exclusive de disques compacts Back from the Grave de compilations de garage rock assemblées par Tim Warren de Crypt Records. Il est sorti le 23 août 1996. Sa liste de morceaux diffère de celle de la version LP, qui fait partie de la série Back From the Grave LP-edition, également sur Crypt. Conformément à toutes les entrées de la série, et comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "Raw 'n' Crude Mid-60s Garage Punk!", Cette collection se compose de nombreuses chansons qui affichent le côté le plus brut et le plus agressif du genre. et se caractérisent souvent par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et de voix rugueuses. En conséquence, l'ensemble exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop au profit du rock and roll primitif de base. L'emballage comprend un livret contenant des notes de doublure bien documentées écrites par Tim Warren qui transmet des informations de base sur chaque chanson et groupe, telles que l'origine, la date d'enregistrement et des croquis biographiques, généralement écrits dans un style conversationnel qui comprend occasionnellement de l'argot, des anecdotes, de l'humour. à part.
Retour de_la_tombe,_Volume_3/Retour de la tombe, Volume 3 :
Back from the Grave, Volume 3 (LP) est le troisième opus de la série Back from the Grave de compilations de garage rock réunies par Tim Warren de Crypt Records. Il est sorti en 1984. Conformément à toutes les entrées de la série, et comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "Mid 60s Garage Punkers", cette collection se compose de chansons qui affichent le côté le plus brut et le plus agressif du genre et sont souvent caractérisé par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et de voix rugueuses. L'ensemble exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop au profit du rock and roll primitif de base. L'emballage contient des notes de doublure bien documentées écrites par Tim Warren qui transmettent des informations de base sur chaque chanson et groupe, telles que l'origine, la date d'enregistrement et des notes biographiques, généralement écrites dans un style conversationnel qui comprend parfois de l'argot, des anecdotes et des apartés humoristiques. Les notes de doublure sont nettement opiniâtres, se livrant parfois à des insultes ironiques dirigées contre d'autres genres de musique. L'emballage comprend également des photographies des groupes, et la couverture présente un dessin animé très satirique de Mort Todd représentant des zombies "rock and roll" revivifiés qui viennent de sortir de la tombe pour "déposer dans une fosse" tous les adhérents de soi-disant "hérétiques". musique pop et progressive qui a pris de l'importance au fil des ans. Le set commence par "Be My Queen" des Chentelles de l'ouest du Michigan. "J'ai quelque chose à dire", par les stagiaires d'Akron, Ohio, a reçu une diffusion régionale, et le groupe a même fait une apparition à la télévision locale. Les Monacles du comté d'Orange, en Californie, sont également apparus dans une émission de télévision locale dans leur région et ont interprété " I Can't Win ". "Don't Cry to Me", de Jerry & the Others, de Dayton, Ohio, est réglé sur des rythmes de Bo Diddley et des parties de guitare scintillantes. Murphy & the Mob de Tyler, Texas, chantent le très découragé "Born Loser", qui est sorti sur Talisman Records en 1966. Le set se termine par "You Can't Make Me", des Montells de Miami, Floride, qui avaient auparavant enregistrés en tant que sujets HM (sujets de Sa Majesté).
Retour de_la_tombe,_Volume_3_(CD)/Retour de la tombe, Volume 3 (CD) :
Back from the Grave, Volume 3 (CD), est le troisième opus de la série Back from the Grave en édition de disques compacts de compilations de garage rock assemblées par Tim Warren de Crypt Records. Il est sorti le 23 août 1996. Sa liste de morceaux diffère de celle de la version LP, qui fait partie de la série Back From the Grave LP-edition, également sur Crypt. Conformément à toutes les entrées de la série, et comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "Raw 'n' Crude Mid-60s Garage Punk!", Cette collection se compose de nombreuses chansons qui affichent le côté le plus brut et le plus agressif du genre. et se caractérisent souvent par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et de voix rugueuses. En conséquence, l'ensemble exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop au profit du rock and roll primitif de base. L'emballage comprend un livret contenant des notes de doublure bien documentées écrites par Tim Warren qui transmet des informations de base sur chaque chanson et groupe, telles que l'origine, la date d'enregistrement et des croquis biographiques, généralement écrits dans un style conversationnel qui comprend occasionnellement de l'argot, des anecdotes, de l'humour. à part. Les notes de doublure sont nettement opiniâtres, se livrant parfois à des insultes ironiques dirigées contre d'autres genres de musique. Le livret comprend également des photographies des groupes, et la couverture présente un dessin animé très satirique de Mort Todd représentant des zombies "rock and roll" revivifiés qui viennent de sortir de la tombe pour "déposer dans une fosse" tous les adhérents de soi-disant "hérétiques". musique pop et progressive qui a pris de l'importance au fil des ans. L'ensemble commence par le protopunk à l'orgue de "Stormy", des Jesters of Newport. "The Little Streets in My Town" est de The Aztex, du nord de l'Indiana. Les Hatfield jouent "The Kid from Cincy", dont les paroles parlent d'une jeune rock star. L'une des coupes présentées est "My World Is Upside Down" de The Shames d'Ipswich, Massachusetts, que Tim Warren distingue pour ses éloges dans ses notes de doublure. Ils interprètent également un autre morceau ici, "The Special Ones". Les Keggs, de Detroit, qui avaient figuré sur le "Volume 2" de la série, réapparaissent ici avec "Girl". Les Savoys interprètent le "Can It Be" sauvage et imprégné de fuzz. Dans la même veine frénétique, Billy & The Kids de Wenatchee, Washington, chantent "Say You Love Me". "Another Day", par les Moguls, parle des tracas et des cahots quotidiens d'être dans un groupe sur la route. Les Worlocks d'Elgin, en Pennsylvanie, interprètent le frénétique "I Love You". set, "Look for Another Love" et "Hey, Stop Messin' Around." Les Cliques clôturent le set avec "So Hard".
Retour de_la_tombe,_Volume_4/Retour de la tombe, Volume 4 :
Back from the Grave, Volume 4 (LP) est le quatrième opus de la série Back from the Grave de compilations de garage rock assemblées par Tim Warren de Crypt Records. Il est sorti en 1984. Conformément à toutes les entrées de la série, et comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "Wild Mid-60s Garage Punk Screamers", cette collection se compose de chansons qui affichent le côté plus brut et plus agressif du genre et se caractérisent souvent par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et de voix rugueuses. L'ensemble exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop au profit du rock and roll primitif de base. L'emballage contient des notes de doublure bien documentées écrites par Tim Warren qui transmettent des informations de base sur chaque chanson et groupe, telles que l'origine, la date d'enregistrement et des notes biographiques, généralement écrites dans un style conversationnel qui comprend parfois de l'argot, des anecdotes et des apartés humoristiques. Les notes de doublure sont nettement opiniâtres, se livrant parfois à des insultes ironiques dirigées contre d'autres genres de musique. L'emballage comprend également des photographies des groupes, et la couverture présente un dessin animé très satirique de Mort Todd représentant des zombies "rock and roll" revivifiés qui, à cette occasion, avec l'aide de l'acolyte de Batman, Robin, ont repris la série télévisée de 1966. La Batmobile est sortie pour une "promenade sauvage" et a l'intention de causer le plus de chaos possible et de "lasso" les passants sans méfiance - seulement lors de cette sortie, leurs "victimes" sont plus "choisies au hasard" que d'habitude sur les pochettes Back from the Grave Le morceau inaugural du plateau est "Wild Man" des Tamrons, de Concord en Caroline du Nord, qui commence par un riff arpégé inspiré de Twilight Zone et a été enregistré au Arthur Smith's Studio à Charlotte. "Dinah Wants Religion" est par les Fabs, de Fullerton, en Californie, qui sont parfois confondus avec un groupe texan. Les Sonics, légendes du garage rock de Tacoma, dans l'État de Washington, sont représentés sur le plateau avec le "Père Noël" trempé de fuzz. Tonto et les Renegades d'Ocean Port, New Jersey interprètent "Little Boy Blue". La deuxième face commence par "13 Stories High" par le Botumless Pit. Les paresseux de LA fournissent le protopunk teinté de blues de "Makin' Love". Les Vectors, de Chicago, interprètent "What In the World". L'ensemble se termine par "Night of the Sadist", de Larry and the Blue Notes.
Retour de_la_tombe,_Volume_4_(CD)/Retour de la tombe, Volume 4 (CD) :
Back from the Grave, Volume 4 (CD), est le quatrième opus de la série exclusive de disques compacts Back from the Grave de compilations de garage rock assemblées par Tim Warren de Crypt Records. Il est sorti le 10 octobre 2000. Sa liste de morceaux diffère de celle de la version LP, qui fait partie de la série Back From the Grave LP-edition, également sur Crypt. Conformément à toutes les entrées de la série, et comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "Raw 'n' Crude Mid-60s Garage Punk!", Cette collection se compose de nombreuses chansons qui affichent le côté le plus brut et le plus agressif du genre. et se caractérisent souvent par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et de voix rugueuses. En conséquence, l'ensemble exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop au profit du rock and roll primitif de base. L'emballage comprend un livret contenant des notes de doublure bien documentées écrites par Tim Warren qui transmet des informations de base sur chaque chanson et groupe, telles que l'origine, la date d'enregistrement et des croquis biographiques, généralement écrits dans un style conversationnel qui comprend occasionnellement de l'argot, des anecdotes, de l'humour. à part. Les notes de doublure sont nettement opiniâtres, se livrant parfois à des insultes ironiques dirigées contre d'autres genres de musique. Le livret comprend également des photographies des groupes, et la couverture présente un dessin animé très satirique de Mort Todd représentant des zombies "rock and roll" revivifiés qui, à cette occasion, avec l'aide de l'acolyte de Batman, Robin, ont repris la série télévisée de 1966. La Batmobile est sortie pour une "promenade sauvage" et a l'intention de causer le plus de chaos possible et de "lasso" les passants sans méfiance - seulement lors de cette sortie, leurs "victimes" sont plus "choisies au hasard" que d'habitude sur les pochettes Back from the Grave .Le set commence avec le fuzz « That's for Sure » de Riverside, California's the Mustangs. Les Heathens, de Schenectady, New York, interprètent "The Other Way Around", qui contient la phrase "Je préfère mourir avec toi, ma fille, que d'être déjà mort avec elle!" Half-Pint & the Fifths chantent "Orphan Boy", basé sur le blues, sur la dure vie d'un orphelin. Les araignées de Phoenix, qui deviendront plus tard célèbres sous le nom d'Alice Cooper, interprètent deux chansons sur le plateau, "Don't Blow Your Mind" et "No Price Tag". Les Mystic Five, de Venetia, en Pennsylvanie, servent le protopunk très primitif de "Are You for Real, Girl?" "Slander" de Ty Wagner est le quinzième morceau. "Do You like What You See" est de l'Invasion de Milwaukee. L'agence de voyage de Chicago exécute le "Jailbait" torride. It's Us de Kenellon, New Jersey, joue "Don't Want Your Lovin'" et les Outsiders de Tampa, en Floride (à ne pas confondre avec le groupe plus connu de l'Ohio du même nom) chantent "She's Comin' on Stronger". Akron, Ohio, les stagiaires jouent "J'ai quelque chose à dire". Le set se termine avec "True Love Knows" de Beep Beep & the Roadrunners.
Retour de_la_tombe,_Volume_5/Retour de la tombe, Volume 5 :
Back from the Grave, Volume 5 est le cinquième opus de la série Back from the Grave de compilations de garage rock assemblées par Tim Warren de Crypt Records. Il est sorti en 1985. Conformément à toutes les entrées de la série, et comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "16 Crazed Bone Crunchin 'Mid-60s Garage Punkers", cette collection se compose de chansons qui affichent le plus brut et plus agressif côté du genre et se caractérisent souvent par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et de voix rugueuses. L'ensemble exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop au profit du rock and roll primitif de base. L'emballage contient des notes de doublure bien documentées écrites par Tim Warren qui transmettent des informations de base sur chaque chanson et groupe, telles que l'origine, la date d'enregistrement et des notes biographiques, généralement écrites dans un style conversationnel qui comprend parfois de l'argot, des anecdotes et des apartés humoristiques. Les notes de doublure sont nettement opiniâtres, se livrant parfois à des insultes ironiques dirigées contre d'autres genres de musique. L'emballage comprend également des photographies des groupes, et la couverture présente un dessin animé très satirique de Mort Todd qui dépeint des zombies revivifiés, à la manière habituelle, revenant faire des ravages, cette fois exigeant une vengeance joyeuse sur des pans entiers de la race humaine (c'est-à-dire les adeptes de ce qu'ils considèrent comme les formes musicalement "hérétiques" qui sont passées de mode depuis la disparition des groupes de garage des années 1960), en utilisant une variété de substances nocives et même en recourant à l'option nucléaire, tandis qu'une poignée de leurs victimes se vautrer dans un "bain à remous d'acide hydroconformique". L'ensemble commence par "Warning" des humains d'Albion, New York. "Won't You Tell Me" est de Vestells de l'est de la Pennsylvanie et a été enregistré aux studios Cameo-Parkway à Philadelphie. Sont également inclus "City of People", une invective contre la société conformiste, par les Illusions de Detroit. Les Keggs de Detroit terminent face un avec ce que Tim Warren a appelé leur hymne "torturé", "To Find Out". La deuxième face commence avec le protopunk à orgue de "Stormy" des Jesters of Newport. Les Tigermen du nord de l'État de New York interprètent " Close That Door ". L'ensemble se termine par "Take the World As It Comes", des Rising Tides.
Retour de_la_tombe,_Volume_6/Retour de la tombe, Volume 6 :
Back from the Grave, Volume 6 (LP) est le sixième opus de la série Back from the Grave de compilations de garage rock assemblées par Tim Warren de Crypt Records. Il est sorti en 1986. Conformément à toutes les entrées de la série, et comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "17 Loud Unpsychedelic Wild Mid-60s Garage Punkers", cette collection exclut généralement les influences psychédéliques, folk rock et pop. matériel en faveur du rock and roll primitif de base, généralement composé de chansons affichant le côté plus brut et plus agressif du genre souvent caractérisé par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et de voix rugueuses. L'emballage contient des notes de doublure bien documentées écrites par Tim Warren qui transmettent des informations de base sur chaque chanson et groupe, telles que l'origine, la date d'enregistrement et des notes biographiques, généralement écrites dans un style conversationnel qui comprend parfois de l'argot, des anecdotes et des apartés humoristiques. Les notes de doublure sont nettement opiniâtres, se livrant parfois à des insultes ironiques dirigées contre d'autres genres de musique. L'emballage comprend également des photographies des groupes, et la couverture présente un dessin animé très satirique de Mort Todd qui dépeint les actes de vengeance habituels des zombies revivifiés, mais cette fois, dans une version du futur basée sur une rétro-vision du passé. , remplis de soucoupes volantes, ces créatures "terrestres" provocantes ont pris l'avion de chasse improvisé de Crypt records pour une balade en orbite dans le but de déposer en toute sécurité leurs victimes "musicalement hétérodoxes" dans les confins de l'espace. le set commence par "My World Is Upside Down" des Shames d'Ipswich, Massachusetts, qui sont également représentés plus tard sur le plateau avec "Special Ones". Deux groupes du Michigan, Keggs de Detroit, qui interprètent "Girl" et les Ascots de Pontiac ("So Good"), sont également inclus sur la première face. La deuxième face commence par « Varsity Club Song » des Golden Catalinas de La Crosse, Wisconsin, suivi de « Say You Love Me », de Billy & the Kids de Wenatchee, Washington. "Come on Mary" est du groupe Abandoned "Love's a Fire" des Werps. Le set se termine par "Through the Night" de The Trojans Of Evol.
Retour de_la_tombe,_Volume_7/Retour de la tombe, Volume 7 :
Back from the Grave, Volume 7 est le septième opus de la série Back from the Grave de compilations de garage rock assemblées par Tim Warren de Crypt Records et est disponible sur LP et CD. Il a été initialement publié en 1988 sous la forme d'un double LP contenant 34 titres, et a été récemment remastérisé et réédité en 2015. Bien que la plupart des titres du LP aient paru sur les volumes 3 et 4 du Back from the Grave CD- sous-série spécifique (sortie entre 1996 et 2000), en 2015, elle est sortie sur CD avec le matériel remasterisé et correspond étroitement au contenu de la chanson (et à la pochette de l'album) du LP original (contenant toutes les coupes sauf deux sur le LP original) dans le cadre d'un effort visant à amener les LP et les CD de la série dans une cohérence multi-support. Conformément à toutes les entrées de la série, et comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "Raw Blastin 'Mid 60s Punk", cette collection exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop en faveur du rock and roll primitif de base. , généralement composé de chansons affichant le côté le plus brut et le plus agressif du genre, souvent caractérisé par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et de voix rugueuses. L'emballage contient des notes de doublure bien documentées écrites par Tim Warren qui transmettent des informations de base sur chaque chanson et groupe , tels que l'origine, la date d'enregistrement et les notes biographiques, généralement écrites dans un style conversationnel qui comprend parfois de l'argot, des anecdotes, des apartés humoristiques. Les notes de doublure sont nettement opiniâtres, se livrant parfois à des insultes ironiques dirigées contre d'autres genres de musique. L'emballage comprend également des photographies des groupes, et la couverture présente un dessin animé très satirique de Mort Todd qui représente une fois de plus les zombies revivifiés habituels dont la philosophie exige toujours le strict respect de ce qu'ils considèrent comme la « seule vraie foi » du « pur " rock & roll (c'est-à-dire sans mélange de ce qu'ils considèrent comme "l'hérésie révisionniste"), et à cette occasion particulière ils sont accompagnés d'un reste très sélect de survivants (supposés "vrais" fans de rock & roll et belles femmes) qui ont été autorisés à se réfugier sur des radeaux et à être épargnés par « l'apocalypse » vengeresse (et son déluge torrentiel aux proportions bibliques), qui a été menée contre toutes les formes supposées d'« hétérodoxie » musioculturelle et ses adhérents mondiaux. avec "The Egyptian Thing" du Syndicate, de Los Angeles (à ne pas confondre avec le Syndicate of Sound de San Jose), et ils apparaissent à nouveau sur le neuvième morceau entraînant, "My Baby's Barefoot". "Another Day", est par les Moguls, et ses paroles, au lieu de glorifier le style de vie rock & roll, abordent les tracas et les revers quotidiens d'être dans un groupe itinérant. Les Worlocks d'Elgin, en Pennsylvanie, sont entendus sur la sixième piste très frénétique , "Je t'aime." Les Hush Puppies, continuent dans la même veine avec le fougueux "Look for Another Love", puis réapparaissent plus tard avec le douzième morceau plus audacieux, "Hey, Stop Messin' Around". de Champaign, Illinois, emboîtent le pas avec "So Hard", une chanson dont les paroles expriment une frustration intense envers un amant. "Orphan Boy", basé sur le blues, de Half-Pint & the Fifths, est l'un des points forts de l'album et raconte l'histoire de la vie découragée (et rejetée) d'un orphelin. Les Spiders deviendront plus tard célèbres en tant qu'Alice Cooper et sont représentées par deux chansons sur le plateau, "Don't Blow Your Mind", qui fut un grand succès dans leur ville natale de Phoenix, Arizona, et "No Price Tag." Les Mystic Five, de Venetia, Pennsylvanie, servent le très p protopunk rimitive de "Are You for Real, Girl?" et The Bends répondent en nature avec "If It's All The Same To You." Le morceau de clôture est "Slander", de Ty Wagner.
Retour de_la_tombe,_Volume_8_(CD)/Retour de la tombe, Volume 8 (CD) :
Back from the Grave, Volume 8 (CD), est numériquement, mais pas chronologiquement, le cinquième opus sur disque campact de la série Back from the Grave de compilations de garage rock assemblées par Tim Warren de Crypt Records. Il est sorti le 26 août 1996. La principale raison pour laquelle il n'y a pas eu de sorties pour les volumes 5, 6 et 7 dans la série spécifique aux CD (sortis entre 1996 et 2000), est que les listes de pistes sur les albums et les CD différaient considérablement, et que la plupart des chansons incluses sur les sept premiers volumes de la série LP ont été configurés sur les quatre premiers CD. Rendre les choses plus compliquées, Vol. 4 de la série spécifique au CD est en fait sorti en 2000, quatre ans après la sortie du volume 8 (bien que la version LP du volume 4 soit sortie en 1996). En 2015, une toute nouvelle série de CD remasterisés de Back from the Grave est en cours de sortie, qui collera plus étroitement aux listes de pistes des LP, et amènera la série pour la première fois en multi-support. cohérence. Contrairement aux quatre volumes précédents de la série spécifique au CD, les pistes du volume 8 correspondaient presque exactement au LP, contenant toutes les chansons du LP (dans le même ordre), mais avec l'ajout de plusieurs pistes bonus. Conformément à toutes les entrées de la série, et comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "Plus de 30 coupes de Utter Snarling Mid-60's Garage Punkrock", cette collection se compose de nombreuses chansons qui affichent le côté le plus brut et le plus agressif du genre. et se caractérisent souvent par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et de voix rugueuses. En conséquence, l'ensemble exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop au profit du rock and roll primitif de base. L'emballage comprend un livret contenant des notes de doublure bien documentées écrites par Tim Warren qui transmet des informations de base sur chaque chanson et groupe, telles que l'origine, la date d'enregistrement et des croquis biographiques, généralement écrits dans un style conversationnel qui comprend occasionnellement de l'argot, des anecdotes, de l'humour. à part. Les notes de doublure sont nettement opiniâtres, se livrant parfois à des insultes ironiques dirigées contre d'autres genres de musique. Le livret comprend également des photographies des groupes, et la couverture présente un dessin animé très satirique de Mort Todd représentant des zombies "rock and roll" revivifiés qui, à cette occasion, ne ciblent aucune de leurs victimes habituelles (à part une pointe occasionnelle de leurs diables ' fourches), mais se sont plutôt présentés au "mosh pit" lors d'un festival "Lolabigloozzaz" des années 1990, brandissant délicieusement des "mosh pit cookbooks" (c'est-à-dire suggérant que les groupes de garage des années soixante étaient les précurseurs de tout cela), tandis que des hordes de Le slam dance "rejects" dépendant du Prozac dans la mêlée trempée de boue ci-dessous. L'ensemble commence par le lecteur accéléré ponctué de bongo de "Alright", par le Groop, de l'Ohio, qui a été enregistré aux studios A&T à Toledo, qui est suivi de "Can't Tame Me", des Benders du Michigan. Adrian Lloyd livre ensuite une voix hurlante dans "Lorna". Les chanceliers de Potsdam, New York chantent sarcastiquement sur les voyages à travers le pays dans "On Tour". The Bojax, de Greenville, en Caroline du Sud, a sorti un single en 1967 sur les disques Panther, "Go Ahead and Go", qui est inclus ici et a été produit par Rudy Wyatt du groupe de Greenville, The Wyld, qui interprète le morceau suivant, "Goin ' Des endroits." The Painted Ship, de Vancouver, au Canada, apparaît sur deux titres, "She Said Yes" puis, plus tard dans le set, "Little White Lies". The Merlin Tree d'Austin, au Texas, propose également deux chansons: d'abord le protopunk saturé de guitare de "Look in Your Mirror", puis "How to Win Friends". " I Don't Want to Try It Again " était le premier single des Dagenites, d' Oxon Hill, Maryland , qui partageaient le même manager avec Link Wray. Les Dry Grins de Lafayette, en Louisiane, chantent "She's a Drag". Les enfants de Satyn clôturent le set avec "Don't Go".
Retour de_la_tombe,_Volume_8_(LP)/Retour de la tombe, Volume 8 (LP):
Back from the Grave, Volume 8 (LP), est le huitième opus de la série Back from the Grave de compilations de garage rock assemblées par Tim Warren de Crypt Records. Il est sorti à l'origine en double LP le 26 août 1996. Cependant, en 2011, l'édition LP, déjà double, a été rééditée et étendue pour contenir 36 pistes, comprenant désormais toutes les pistes bonus disponibles sur la version CD, ainsi que trois pistes nouvellement ajoutées qui ne sont apparues sur aucun Version CD. Conformément à toutes les entrées de la série, et comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "36 Cuts of Utter Snarling Mid-60's Garage Punk", cette collection se compose de nombreuses chansons qui affichent le côté plus brut et plus agressif de le genre et se caractérisent souvent par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et de voix rugueuses. En conséquence, l'ensemble exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop au profit du rock and roll primitif de base. L'emballage contient des notes de doublure bien documentées écrites par Tim Warren qui transmettent des informations de base sur chaque chanson et groupe, telles que l'origine, la date d'enregistrement et des notes biographiques, généralement écrites dans un style conversationnel qui comprend parfois de l'argot, des anecdotes et des apartés humoristiques. Les notes de doublure sont nettement opiniâtres, se livrant parfois à des insultes ironiques dirigées contre d'autres genres de musique. L'emballage comprend également des photographies des groupes, et la couverture présente un dessin animé très satirique de Mort Todd représentant des zombies "rock and roll" revivifiés qui, à cette occasion, ne ciblent aucune de leurs victimes habituelles (à part une pointe occasionnelle de leurs diables ' fourches), mais se sont plutôt présentés au "mosh pit" lors d'un festival "Lolabigloozzaz" des années 1990, brandissant délicieusement des "mosh pit cookbooks" (c'est-à-dire suggérant que les groupes de garage des années soixante étaient les précurseurs de tout cela), tandis que des hordes de Le slam dance "rejects" dépendant du Prozac dans la mêlée trempée de boue ci-dessous. L'ensemble commence par le lecteur accéléré ponctué de bongo de "Alright", par le Groop, de l'Ohio, qui a été enregistré aux studios A&T à Toledo, qui est suivi de "Can't Tame Me", des Benders du Michigan. Adrian Lloyd livre ensuite une voix hurlante dans "Lorna". Les chanceliers de Potsdam, New York chantent sarcastiquement sur les voyages à travers le pays dans "On Tour". The Bojax, de Greenville, en Caroline du Sud, a sorti un single en 1967 sur les disques Panther, "Go Ahead and Go", qui est inclus ici et a été produit par Rudy Wyatt du groupe de Greenville, The Wyld, qui interprète le morceau suivant, "Goin ' Des endroits." The Painted Ship, de Vancouver, au Canada, apparaît sur deux titres, "She Said Yes" puis, plus tard dans le set, "Little White Lies". The Merlin Tree d'Austin, au Texas, propose également deux chansons: d'abord le protopunk saturé de guitare de "Look in Your Mirror", puis "How to Win Friends". " I Don't Want to Try It Again " était le premier single des Dagenites, d' Oxon Hill, Maryland , qui partageaient le même manager avec Link Wray. Les Dry Grins de Lafayette, en Louisiane, chantent "She's a Drag". Les enfants de Satyn clôturent le set avec "Don't Go".
Retour de_la_tombe,_Volume_9/Retour de la tombe, Volume 9 :
Back from the Grave, Volume 9, sorti sur LP en 2015, est le neuvième opus de la série Back from the Grave de compilations de garage rock. Comme toutes les entrées de la série, il a été assemblé par Tim Warren de Crypt Records. Comme indiqué dans le sous-titre qui se lit "Raw Blastin' Mid 60s Punk", cette collection se compose de nombreuses chansons qui affichent le côté plus brut et plus agressif du genre et sont souvent caractérisées par l'utilisation de guitares à distorsion fuzztone et de voix rugueuses. De manière typique, l'ensemble exclut généralement le matériel influencé par le psychédélique, le folk rock et la pop en faveur du rock and roll primitif de base. L'emballage contient des notes de doublure bien documentées écrites par Chris Bishop de Garage Hangover.com qui transmettent des informations de base sur chaque chanson et groupe, tels que l'origine, la date d'enregistrement et des notes biographiques, ainsi que des photographies des groupes. La pochette de l'album présente un dessin animé très satirique d'Olaf Jens représentant des zombies revivifiés visiblement joyeux qui, à cette occasion, sont revenus du "paradis du rock and roll" sur des soucoupes volantes "rétro" et ciblent leurs victimes habituelles : les adeptes de soi-disant "hérétiques". " les genres de musique qui ont pris de l'importance au fil des ans, qui dans ce cas incluent le heavy metal, le punk hardcore (insinuant que ce n'est pas du vrai punk), le rap et la pop-country moderne - le tout avec un dédain notable pour les iPhones, des téléchargements de musique et d'autres spécimens populaires de la technologie et de la mode actuelles (c'est-à-dire des "sous-vêtements exposés"), mais sont présentés comme des "figures mineures" dans le diorama semblable à la chapelle Sixtine de Jens illustrant une apocalypse mondiale déclenchée à la suite des zombies ' nettoyage dans leur quête pour rétablir définitivement le règne du "vrai" rock & roll. L'album commence par le protopunk entraînant de "Circuit Breaker", des Pastels, de Pasco, Washington. Les High Spirits de Saint Louis Park, Minnesota, suivent avec une version de "It's Alright With Me" des Zombies, qui à mi-parcours passe d'un tempo lent accélérant en cadence, puis s'élevant à un point culminant gorgé d'orgue consommé par une abeille- sting guitar solo accompagné de cris cathartiques. Les Emeralds de Greenwood, dans l'Indiana, sont présentées dans "Like Father Like Son", basé sur le blues graveleux, qui raconte une histoire lamentable partiellement basée sur A Tale of Two Cities, du romancier victorien Charles Dickens, dans lequel le personnage Jerry Cruncher est un porteur. le jour et un voleur de tombes la nuit, dont les paroles remarquent sournoisement: "... mon fils va à l'église où ils portent les capes noires où on vous apprend à ne pas vous amuser ..." La démo de 1965 est également incluse version acétate de "It's a Cry'n Shame" de The Gentlemen, de Dallas, Texas. Knoll Allen And The Noble Savages est entendu sur le très primitif sexuellement chargé "Animal". "No Room For Your Love", des Starfyres, clôt le plateau.
Retour de_la_tombe_(série)/Retour de la tombe (série) :
Back from the Grave est une série d'albums de compilation de rock garage des années 1960 créée et compilée par Tim Warren et publiée par Crypt Records. La série se composait à l'origine de huit disques LP sortis entre 1983 et 1992. Les volumes sept et huit étaient des doubles albums. À partir de 1994, la série a été rééditée sur disque compact. En raison des temps de lecture plus longs offerts par les CD, les sept premiers volumes étaient contenus sur quatre disques, à l'exception de quelques pistes qui ont été omises. Et, bien que toutes les chansons des quatre premiers CD soient incluses dans les sept premiers albums vinyle, elles ne correspondent pas nécessairement aux LP individuels portant leurs mêmes titres. Cependant, le CD Volume 8 correspond presque directement à son homologue LP double-LP, mais avec l'ajout de quatre titres bonus non inclus sur le LP. Les huit albums vinyle sont intitulés consécutivement "Retour de la tombe, volume 1, volume 2, volume 3, volume 4, volume 5, volume 6, volume 7, volume 8, volume 9 et volume 10". De la même manière, les cinq CD sont intitulés "Retour de la tombe, volume 1, volume 2, volume 3, volume 4, volume 8 et volumes 9 et 10" (qui sont tous deux inclus sur un seul CD). Il n'y a pas de volumes 5, 6 ou 7 pour les CD. Deux LP distincts pour les volumes 9 et 10 sont sortis en 2015 ainsi qu'un CD, sorti la même année, qui combine les volumes 9 et 10 sur un disque double longueur.
Retour du_Klondike/Retour du Klondike :
De retour du Klondike est l'un des puzzles les plus célèbres de Sam Loyd, imprimé pour la première fois dans le New York Journal and Advertiser le 24 avril 1898. En présentant le puzzle, Loyd le décrit comme ayant été construit pour déjouer spécifiquement la règle de Leonhard Euler pour résoudre n'importe quel labyrinthe. puzzle en travaillant à rebours à partir du point final. Voici les instructions originales de Sam Loyd : Commencez par le cœur au centre. Faites trois pas en ligne droite dans l'une des huit directions, nord, sud, est, ouest, nord-est, nord-ouest, sud-est ou sud-ouest. Lorsque vous aurez fait trois pas en ligne droite, vous arriverez à un carré avec un chiffre dessus, qui indique le trajet du deuxième jour, autant de pas qu'il le dit, en ligne droite dans l'une des huit directions. A partir de ce nouveau point, marchez à nouveau selon le numéro indiqué, et continuez ainsi jusqu'à ce que vous tombiez sur une case avec un numéro qui vous emmènera d'un pas au-delà de la frontière, résolvant ainsi l'énigme.
Retour de_the_Mystery_System :_The_Love_Cycle/Retour du Mystery System : The Love Cycle :
Back from the Mystery System: The Love Cycle est un album de Shai, sorti le 29 avril 2004. Il a été distribué électroniquement par CD Baby.
Retour des_pluies/Retour des pluies :
Back from the Rains est le sixième album du groupe anglais Eyeless in Gaza, sorti en 1986 par le label Cherry Red.
Retour du_tombeau/Retour du tombeau :
Back From the Tomb est le quatrième album studio et le cinquième au total du rappeur/DJ, Egyptian Lover. L'album est sorti en 1994 pour Egyptian Empire Records et a été produit par Egyptian Lover. L'album était le premier d'Egyptian Lover depuis Filthy en 1988, mais en raison de la domination du gangsta rap dans les charts et les ondes radio, l'album a été un échec critique et commercial et n'a figuré sur aucun palmarès ni produit de singles.
Jardin arrière/Jardin arrière :
Un jardin arrière est un jardin résidentiel situé à l'arrière d'une propriété, de l'autre côté de la maison par rapport au jardin avant. Ces jardins occupent une place particulière dans la culture anglaise des banlieues et du jardinage.
Cercle_hanche_arrière/Cercle hanche_arrière :
Le cercle des hanches arrière est un élément de la gymnastique artistique masculine et féminine. Il est généralement effectué sur les barres asymétriques ou la barre fixe, mais peut également être effectué sur la poutre d'équilibre. C'est une compétence de base, et c'est généralement l'une des premières apprises par les gymnastes débutants, mais elle apparaît également comme une composante de mouvements plus avancés. Le cercle des hanches arrière est utilisé pour la première fois en gymnastique féminine de niveau 2. Aux barres, le cercle de la hanche arrière est généralement effectué en combinaison avec un plâtre. Pour exécuter l'habileté, la gymnaste s'appuie sur la barre dans un appui avant. Il s'éloigne, retourne au bar et le contourne, revenant à un support avant. Une version plus avancée du cercle de la hanche arrière est la hanche claire. Dans ce mouvement, la gymnaste tourne toujours en arrière autour de la barre, mais ne revient pas sur un appui avant. Une hanche dégagée peut être liée à un poirier, à une descente ou à un mouvement de relâchement. À la poutre, la boucle Yurchenko et le Teza se terminent tous les deux par des cercles de hanche arrière.
Cheval d'arrière/Cheval d'arrière :
Le cheval de dos peut être lié à: L'équitation ou l'équitation L'entraînement du cheval ou le "soutien" d'un cheval Le dos (cheval) La criminalité en Italie
Retour en _%2772/Retour en '72 :
Back in '72 est le sixième album studio de l'auteur-compositeur-interprète de rock américain Bob Seger, sorti en 1973. C'était le premier nouvel album sur le label du manager de Seger, Punch Andrews, Palladium Records, à sortir dans le cadre de leur accord de distribution avec la division Reprise. de Warner Bros. Records et l'un des premiers albums de Seger qui n'a jamais été réédité sur CD.
Retour en_20/Retour en 20 :
Back in 20 est un album rock sorti par Gary US Bonds en 2004 sur le label MC Records. L'album présente des apparitions invitées de Bruce Springsteen, Southside Johnny, Dickey Betts et Phoebe Snow. Le titre de l'album fait référence aux cultures sporadiques de popularité de Bonds; d'abord au début des années 1960, puis au début des années 1980, et maintenant, à nouveau 20 ans plus tard, au début des années 2000.
Back in_Baby%27s_Arms/Retour dans les bras de bébé :
Back in Baby's Arms est le treizième album studio de l'artiste country américaine Connie Smith. L'album est sorti en octobre 1969 et a été produit par Bob Ferguson. C'était le troisième et dernier album de Smith sorti en 1969.
Back in_Bean%27s_Bag/Back in Bean's Bag :
Back in Bean's Bag est un album du saxophoniste Coleman Hawkins avec le trompettiste Clark Terry qui a été enregistré fin 1962 et sorti sur le label Columbia.
Back in_Beige_%E2%80%93_The_Return_of_Alleinunterhalter_vol._II/Back in Beige – The Return of Alleinunterhalter vol. II :
De retour en beige - Le retour d'Alleinunterhalter vol. II est le deuxième album de l'artiste de reprises allemand Mambo Kurt. Cette fois, il a présenté un mélange plus obscur de chansons, telles que Dantzig, Status Quo et Britney Spears. La piste 5 présente Tom Angelripper.
Retour en_noir/Retour en noir :
Back in Black est le septième album studio du groupe de rock australien AC/DC. Il est sorti le 25 juillet 1980 par Albert Productions et Atlantic Records. C'est le premier album du groupe à présenter le chanteur Brian Johnson, après la mort de l'ancien chanteur Bon Scott. Après la percée commerciale de leur album de 1979 Highway to Hell, AC/DC prévoyait d'enregistrer un suivi, mais en février 1980, Scott mourut d'un empoisonnement à l'alcool après une beuverie. Au lieu de se dissoudre, ils ont décidé de continuer et ont recruté Johnson, qui était auparavant le chanteur de Geordie. L'album a été composé par Johnson, Angus et Malcolm Young, et enregistré pendant sept semaines aux Bahamas d'avril à mai 1980 avec le producteur Robert John "Mutt" Lange, qui avait travaillé sur leur album précédent. Après son achèvement, le groupe a mixé Back in Black aux Electric Lady Studios à New York. La couverture entièrement noire de l'album a été conçue comme un "signe de deuil" pour Scott. En tant que sixième sortie internationale en studio, Back in Black a été un succès sans précédent. Il s'est vendu à environ 50 millions d'exemplaires dans le monde et est le deuxième album le plus vendu de l'histoire de la musique. Le groupe a soutenu l'album avec une tournée mondiale d'un an, les cimentant parmi les actes musicaux les plus populaires du début des années 1980. L'album a également reçu un accueil critique positif lors de sa sortie initiale, et il a depuis été inclus sur de nombreuses listes des "plus grands" albums. Depuis sa sortie originale, l'album a été réédité et remasterisé plusieurs fois, le plus récemment pour une distribution numérique. Le 9 décembre 2019, il a été certifié 25x Platine par la Recording Industry Association of America (RIAA).
Retour en_noir_(Cypress_Hill_album)/Retour en noir (album de Cypress Hill) :
Back in Black est le dixième album studio du groupe de hip-hop américain Cypress Hill. Il est sorti le 18 mars 2022. L'album comprend 10 titres. Contrairement à Elephants on Acid (2018), le dernier album du groupe, qui a été produit par DJ Muggs, cet album a été entièrement produit par Black Milk.
Retour en_noir_(Whodini_album)/Retour en noir (album Whodini) :
Back in Black est le troisième album du groupe de hip hop américain Whodini. Il a été enregistré à Londres et sorti via Jive Records en 1986. Comme sur les travaux précédents du groupe, la production audio a été gérée par Larry Smith. L'album a culminé à la 35e place du Billboard 200, à la 4e place des meilleurs albums R&B/Hip-Hop et a été certifié disque d'or par la Recording Industry Association of America le 23 juin 1986. Le disque a donné naissance à trois singles : "Funky Beat" ( a culminé à la 19e place sur les Hot R&B/Hip-Hop Songs et à la 30e place sur les Dance Club Songs), "One Love" (a culminé à la 10e place sur les Hot R&B/Hip-Hop Songs et à la 34e sur les Dance Club Songs) , et "Growing Up" (a culminé à la 58e place des Hot R&B/Hip-Hop Songs). , ainsi que Floyd Vivino avec sa marionnette Oogie de The Uncle Floyd Show. Le clip du troisième single "Growing Up" a été marqué par les apparitions des acteurs Giancarlo Esposito, Laurence Fishburne et Carl Anthony Payne II.
Back in_Black_ (homonymie)/Back in Black (homonymie) :
Back in Black est le septième album studio du groupe de hard rock australien AC/DC. Back in Black peut également faire référence à : "Back in Black" (chanson), la chanson titre de l'album d'AC/DC Back in Black (album Cypress Hill), un album de 2022 de Cypress Hill Back in Black (album Whodini), le troisième album du groupe de hip-hop américain Whodini Spider-Man: Back in Black , un scénario en 5 parties de Marvel Comics sur le super-héros fictif Spider-Man Back in Black (roman), le cinquième roman de la série A-List de Zoey Dean " Back in Black " ( Power Rangers ), le cinquième épisode de Power Rangers: Dino Thunder " Back in Black with Lewis Black ", un segment récurrent de The Daily Show " Back in Black ", le slogan du film de 2002 Men in Black II "Back in Black", la première de la saison 3 de l'émission animée incomplète Generator Rex
Back in_Black_ (roman)/Back in Black (roman) :
Back in Black est le cinquième roman de la série A-List de Zoey Dean. Il a été publié en 2005 par Megan Tingley Publishers.
Back in_Black_ (chanson)/Back in Black (chanson) :
« Back in Black » est une chanson du groupe de rock australien AC/DC. Il est sorti en tant que deuxième single américain de leur septième album du même nom en 1980 via Atlantic Records. Il se distingue par son riff de guitare d'ouverture. La chanson a été écrite en hommage à leur ancien chanteur Bon Scott, décédé en février 1980. En 1981, elle atteint la 37e place du Billboard Hot 100. En 2012, elle atteint la 65e place en Australie et la 27e au Royaume-Uni. En janvier 2018, dans le cadre de "Ozzest 100" de Triple M, les chansons "les plus australiennes" de tous les temps, "Back in Black" a été classée numéro 22.
Retour dans le sang/Retour dans le sang :
Back in Blood peut faire référence à: Back in Blood (album The 69 Eyes) Back in Blood (album Debauchery) "Back in Blood" (chanson), par Pooh Shiesty de la mixtape Shiesty Season
Back in_Blood_ (The_69_Eyes_album)/Back in Blood (album The 69 Eyes):
Back in Blood est le neuvième album studio du groupe de rock gothique finlandais The 69 Eyes et leur premier à sortir via Nuclear Blast en Europe et The End Records en Amérique du Nord. L'album a été enregistré à la fois à Helsinki et à Los Angeles et produit par Matt Hyde. La pochette a été conçue par Estevan Oriol. Lyriquement, tout l'album traite des thèmes des vampires et du sang.
Back in_Blood_ (chanson)/Back in Blood (chanson) :
" Back in Blood " est une chanson du rappeur américain Pooh Shiesty , avec la voix de son collègue rappeur américain Lil Durk . Il est sorti via Atlantic Records et 1017 Records le 6 novembre 2020, en tant que premier single de la première mixtape de l'ancien, Shiesty Season (2021), et deux jours avant son vingt et unième anniversaire. Les deux artistes ont écrit la chanson aux côtés de son producteur, YC. La chanson marque la première collaboration entre les deux artistes, et ils se sont ensuite réunis en 2021 sur la chanson de Lil Durk "Should've Ducked", un morceau de l'édition de luxe de son sixième album studio, The Voice.
De retour au_Brésil/De retour au Brésil :
Back in Brazil est une chanson du musicien anglais Paul McCartney, publiée par Capitol Records. La chanson est sortie en tant que single promotionnel le 16 septembre 2018 et figure sur l'album Egypt Station de McCartney en 2018.
Back in_Brown/Back in Brown :
Back in Brown est le deuxième album studio du groupe néo-zélandais Deja Voodoo sorti en 2006. Il a atteint la 20e place du palmarès des albums néo-zélandais.
Retour en_Affaires/Retour aux affaires :
Back in Business peut faire référence à: Back in Business (film de 1997), un film d'action avec Brian Bosworth Back in Business (album EPMD), 1997 Back in Business (album Eartha Kitt), 1994 "Back in Business", une chanson d'AC /DC de leur album de 1985 Fly on the Wall Back in Business (Desperate Housewives), un épisode de la série télévisée Desperate Housewives
Back in_Business_ (1997_film)/Back in Business (film de 1997) :
Back in Business est un thriller d'action de 1997 avec Brian Bosworth et Joe Torry. Le film tourne autour de deux policiers, Joe Elkhart (Bosworth) et Tony Dunbar (Torry) et de leur poursuite des trafiquants de drogue et des flics sales.
Back in_Business_(album_EPMD)/Back in Business (album EPMD) :
Back in Business est le cinquième album studio du duo hip-hop EPMD, sorti le 16 septembre 1997, via Def Jam Recordings. C'était leur premier album depuis 1992, lorsque le couple s'était séparé en raison de problèmes d'argent. Le single " Da Joint " est devenu leur deuxième hit Billboard Hot 100. L'album a été certifié Or par la RIAA le 17 novembre 1997.
Back in_Business_ (Eartha_Kitt_album)/Back in Business (album Eartha Kitt) :
Back in Business est le seizième et dernier album studio de la chanteuse américaine Eartha Kitt, sorti le 23 novembre 1994 chez DRG Records. Lors de la 38e cérémonie annuelle des Grammy Awards en 1996, l'album a été nominé pour la meilleure performance vocale pop traditionnelle.
Retour en_Circulation/Retour en Circulation :
Back in Circulation est un film américain de 1937 réalisé par Ray Enright et mettant en vedette Pat O'Brien et Joan Blondell. Basé sur la nouvelle "Angle Shooter" d'Adela Rogers St. Johns, Blondell joue une journaliste rapide qui sent une histoire lorsqu'elle aperçoit une jeune veuve récente faisant la fête dans une boîte de nuit. Ce film est conservé dans la collection de la Bibliothèque du Congrès.
Back in_Crime/Back in Crime :
Back in Crime ( français : L'Autre Vie de Richard Kemp ) est un film policier français de 2013 réalisé par Germinal Alvarez . Il a participé à la section compétition principale du 35e Festival international du film de Moscou.
Retour en_Denim/Retour en Denim :
Back in Denim est le premier album du groupe de rock britannique Denim.
Dos devant/Dos devant :
Back In Front (né le 14 avril 1997) est un pur-sang irlandais à la retraite qui a participé à des courses nationales de chasse. Le hongre s'est montré très prometteur dans les courses nationales Hunt Flat, remportant deux victoires et terminant troisième dans un renouvellement exceptionnellement fort du Champion Bumper. Il a été l'un des principaux coureurs de haies novices de la saison 2003-2004, remportant quatre courses, dont le Supreme Novices 'Hurdle en Angleterre et le Evening Herald Champion Novice Hurdle en Irlande. La saison suivante, il a remporté le Morgiana Hurdle et a été considéré comme un prétendant au Champion Hurdle avant d'être mis à l'écart par blessure. Back In Front a remporté le Bula Hurdle en 2004, mais a mal couru lorsqu'il était co-favori pour le Champion Hurdle en 2005. Il a eu peu de succès lorsqu'il est passé au steeple et a pris sa retraite en 2007, après avoir remporté onze de ses vingt-cinq courses.
De retour à_sa_place/De retour à sa place :
" Back in Her Place " est un épisode de la série comique dramatique ABC Ugly Betty , diffusée le 13 janvier 2010. Il s'agit du 11e épisode de la saison 4 et du 76e épisode au total.
Back in_Line/Back in Line :
Back in Line est un album du groupe de rock folk britannique Steeleye Span. Cet album, le 12e du groupe, est sorti en 1986, après une interruption de près de 6 ans. C'est leur premier album sans le membre fondateur Tim Hart, qui a complètement quitté l'industrie de la musique. C'est aussi le dernier album qu'ils ont enregistré avec le mari de Maddy Prior, Rick Kemp, jusqu'à They Called Her Babylon ; Kemp a subi une blessure à l'épaule qui l'a obligé à arrêter de jouer pendant longtemps. Comme l'album précédent, Sails of Silver, cet album n'a pas été bien accueilli par les fans, et les critiques ont tendance à voir l'album comme étant bien emballé mais de qualité erratique. Jon Herman du Boston Phoenix a écrit que l'album et la performance du groupe le 20 juin 1987 au Berklee Performance Center "ont confirmé leur statut de quintette has-been toujours poignardant l'art". Un single est sorti de cet album - "Somewhere in London/ Lanercost". Cela suggère que "Somewhere in London" a été enregistré sur les mêmes sessions que l'album. Lorsque Park Records a réédité l'album en 1991, ce morceau perdu est apparu à la fin, ainsi que deux morceaux live - "Spotted Cow" (le premier morceau de ''Below the Salt'') et "One Misty Moisty Morning" ( le premier morceau sur Parcel of Rogues). Les points forts de l'album incluent la version funk énergique de "Blackleg Miner", un "White Man" tout aussi funky, qui présente un arrangement vocal aussi compliqué que Steeleye n'en a jamais offert, et "Isabel", un morceau fort chanté par Prior, à propos de la comtesse de Buchan qui a aidé à couronner Robert le Bruce. En général, les morceaux ont une forte sensation rock.
Back in_Love_Again/Retour amoureux :
Back in Love Again peut faire référence à : "Back in Love Again" (chanson de Donna Summer), 1978 "Back in Love Again" (chanson de Misia), 2012 "(Every Time I Turn Around) Back in Love Again", une chanson de LTD
Back in_Love_Again_(Donna_Summer_song)/Back in Love Again (chanson de Donna Summer):
" Back in Love Again " est une chanson de la chanteuse et compositrice américaine Donna Summer tirée de son album I Remember Yesterday . Summer combine ses rythmes disco de marque avec un son des années 1960 sur ce morceau. La chanson est en fait une refonte d'un morceau intitulé "Something's in the Wind", qui était une face B de "Denver Dream", un single sorti par Summer aux Pays-Bas et en Belgique en 1974. La chanson a culminé à # 29 sur le classement des singles britanniques.
Back in_Love_Again_ (Misia_song)/Back in Love Again (chanson Misia) :
« Back in Love Again » est une chanson enregistrée par la chanteuse japonaise Misia. Il a été écrit par Misia et composé et produit par le musicien japonais Tomoyasu Hotei, qui apparaît sur le morceau en tant que guitariste. "Back in Love Again" est sorti en single par Ariola Japan le 19 décembre 2012. Il a servi de chanson thème au film de 2012 Ōoku: Eien - Emonnosuke / Tsunayoshi-hen, également connu sous le nom de The Castle of Crossed Destinies, en continuation avec son précédent single, " Deepness ", qui est la chanson thème d' Oōku Tanjō - Arikoto / Iemitsu-hen , le drame télévisé préquel du film.
De retour à_Love_City/De retour à Love City :
Back in Love City est le cinquième album studio du groupe de rock indépendant anglais The Vaccines. Il s'agit du premier album de Vaccines à impliquer le claviériste Timothy Lanham et le batteur Yoann Intonti depuis le début, le duo ayant officiellement rejoint le groupe à mi-chemin de la réalisation de l'album précédent Combat Sports. L'album est sorti le 10 septembre 2021 via AWAL via Sony Music . Cinq singles, "Headphones Baby", la chanson titre, "Alone Star", "El Paso" et "Jump Off the Top" sont sortis avant l'album.
De retour dans_Luv%27/De retour dans Luv' :
Back In Luv' est une compilation DVD du girl group néerlandais Luv'. Il comprend des performances télévisées du line-up original enregistrées à leur apogée (1977 - 1980). Il a été publié par Princess Entertainment en 2006 lorsque le programme de Luv était à nouveau chargé alors que la formation pop s'était réunie.
Back in_My_Arms_Again/Back in My Arms Again :
« Back in My Arms Again » est une chanson de 1965 enregistrée par The Supremes pour le label Motown. Écrit et produit par l'équipe de production principale de Motown, Holland-Dozier-Holland, "Back in My Arms Again" était la cinquième chanson consécutive et numéro un du groupe sur le palmarès des singles pop Billboard Hot 100 aux États-Unis à partir du 6 juin. De 1965 au 12 juin 1965, également en tête du palmarès de l'âme pendant une semaine.
De retour dans_ma_vie/De retour dans ma vie :
" Back in My Life " est une chanson du groupe néerlandais Alice DeeJay et produite par Wessel van Diepen, Dennis van den Driesschen, Sebastiaan Molijn et Eelke Kalberg (Pronti & Kalmani). Il est sorti en 1999 en tant que deuxième single de l'album, Who Needs Guitars Anyway?. La chanson a atteint le numéro un en Norvège et le top dix en Finlande, en Irlande, aux Pays-Bas, en Suède et au Royaume-Uni.
Back in_My_Younger_Days/Back in My Younger Days :
" Back in My Younger Days " est une chanson écrite par Danny Flowers et enregistrée par l'artiste américain de musique country Don Williams . Il est sorti en septembre 1990 en tant que premier single de l'album True Love de Williams. La chanson a atteint le numéro 2 du palmarès Billboard Hot Country Singles & Tracks en novembre 1990 et le numéro 1 du palmarès RPM Country Tracks au Canada.
Back in_Stride/Back in Stride :
" Back In Stride " est un single de 1985 du groupe de R&B Maze basé à Philadelphie . Comme pour toutes les sorties de Maze, les voix ont été interprétées par Frankie Beverly, qui a également écrit et produit le single. Le single à mi-tempo a remporté la première place du classement des singles soul, y restant pendant deux semaines, et a atteint quatre-vingt-huit sur le Hot 100, au printemps 1985.
Retour dans le temps_(film_2015)/Retour dans le temps (film 2015) :
Back in Time est un film documentaire américain de 2015 réalisé par Jason Aron. Le film explore la production, l'impact et l'héritage de la série de films Retour vers le futur, et comprend des entretiens avec des membres de la distribution et de l'équipe de la série, dont Robert Zemeckis, Steven Spielberg, Michael J. Fox et Christopher Lloyd, ainsi que fans de la franchise.
Retour dans le temps_(James_Blood_Ulmer_album)/Retour dans le temps (album de James Blood Ulmer) :
Back in Time est un album d'Odyssey the Band avec le guitariste James Blood Ulmer, le violoniste Charles Burnham et le batteur Warren Benbow qui a été enregistré en 2005 et sorti sur le label Pi. Le groupe porte le nom de l'album d'Ulmer de 1983, Odyssey.
Retour dans le temps_(Judith_Hill_album)/Retour dans le temps (album de Judith Hill) :
Back In Time est le premier album de l'artiste américaine Judith Hill. Coproduit avec Prince et enregistré à Paisley Park, l'album est d'abord sorti en téléchargement promotionnel gratuit et limité le 23 mars 2015, puis sur d'autres services de streaming. Le CD est sorti le 23 octobre 2015 chez NPG Records.
Retour dans le temps_(logiciel_Linux)/Retour dans le temps (logiciel Linux) :
Back In Time est une application de sauvegarde pour Linux. Il a des versions qui s'intègrent favorablement dans GNOME et KDE SC 4 et est disponible directement à partir des dépôts de nombreuses distributions Linux. Publié sous les termes de la licence publique générale GNU (GPL), il s'agit d'un logiciel libre. Back In Time utilise rsync comme backend et a la caractéristique d'utiliser des liens physiques pour les fichiers qui sont identiques dans les instantanés à des moments différents, n'utilisant ainsi qu'une seule fois l'espace disque pour les fichiers qui sont restés inchangés. Il est possible d'utiliser plusieurs profils de sauvegarde, par exemple pour des sauvegardes sur différents disques durs et également pour créer des planifications. Les liens symboliques peuvent être sauvegardés, à la fois absolus et relatifs, mais les liens physiques ne peuvent pas être traités comme tels en raison de la méthode de sauvegarde utilisée. Back In Time prend également en charge le cryptage des sauvegardes et la sauvegarde via SSH. Les avantages de la méthode de lien physique sont qu'il est facile de consulter des instantanés du système à différents moments et également facile de supprimer les anciens instantanés par rapport aux méthodes de sauvegarde incrémentielle qui enregistrent les informations de différence entre les temps de sauvegarde consécutifs. Cependant, un inconvénient de Back In Time est qu'il ne permet pas la compression et nécessite des systèmes de fichiers qui prennent en charge les liens physiques sur l'emplacement de sauvegarde.
Retour dans le temps_(Pitbull_song)/Retour dans le temps (chanson de Pitbull) :
« Back in Time » est une chanson du rappeur américain Pitbull. Bien qu'initialement sorti en tant que premier single de la bande originale du film de science-fiction Men in Black 3, il ne figure pas sur l'album. Au lieu de cela, il est sorti en tant que premier single du septième album studio de Pitbull, Global Warming. Le single est sorti par téléchargement le 27 mars 2012, avant d'être publié physiquement en Allemagne le 25 mai 2012. La chanson contient un extrait de "Love Is Strange", écrit par Mickey Baker, Sylvia Robinson et Ellas McDaniel, tel qu'interprété. de Mickey & Sylvia, qui a également été utilisé dans la chanson Rinky Dink de Bill Justis. Le single a été un succès commercial, culminant au numéro 11 du Billboard Hot 100 américain. À ce jour, il s'est vendu à plus de 1,3 million d'exemplaires numériques aux États-Unis. Le single a également connu un succès en dehors des États-Unis, culminant au numéro un en Autriche, au Honduras et en Pologne, et dans le top dix en Australie, en Belgique, au Canada, en France, en Allemagne, en Hongrie, en Nouvelle-Zélande et en Suisse. Des remixes de cette chanson ont été publiés par R3hab, Play-N-Skillz, Quintino, Gregor Salto et Alvaro.
Retour dans le temps_(logiciel_iOS)/Retour dans le temps (logiciel iOS) :
Back in Time est une application de livre éducatif pour iOS sur l'histoire de l'univers, de la terre, de la vie et de l'humanité qui utilise une analogie temporelle pour expliquer différentes échelles de temps. Sorti le 22 septembre 2011, il a été développé par la société de logiciels Landka en collaboration avec des institutions scientifiques telles que l'ESA/Hubble Space Telescope. L'application a été présentée dans le monde entier sur l'App Store et est rapidement devenue un succès, atteignant les meilleures ventes d'applications de livres pour iPad dans 38 pays. Back in Time a été distingué par le New York Times et sélectionné parmi les 10 meilleures applications de l'année. En 2012, il a été récompensé par un World Summit Award (initiative basée à l'ONU).
Retour dans_le_temps_pour.../Retour dans le temps pour... :
Back in Time for... est une série télévisée britannique sur le style de vie produite par Wall to Wall et diffusée sur BBC Two à partir du 17 mars 2015. Chaque série prend une famille "typique" ou plusieurs personnes liées au sujet (par exemple, des ouvriers d'usine à Back dans Time for the Factory) et les plonge dans la vie des décennies passées.
De retour en_ville/De retour en ville :
Back in Town peut faire référence à : Back in Town (album George Carlin), 1996 Back in Town (album Matt Dusk), 2006 Back in Town (album Mel Tormé), 1959 Back in Town (album The Kingston Trio), 1964 Back in Ville (album de Rob Schneiderman), 2004
De retour en_ville_ (album_George_Carlin)/De retour en ville (album de George Carlin) :
Back in Town est le 15e album de George Carlin et le neuvième spécial HBO. Il est également sorti sur CD le 17 septembre 1996. C'était aussi sa première de nombreuses représentations au Beacon Theatre de New York.
De retour en_ville_ (Matt_Dusk_album)/De retour en ville (album de Matt Dusk) :
Back in Town est un album du chanteur Matt Dusk sorti par Decca en 2006.
De retour en_ville_(Mel_Torm%C3%A9_album)/De retour en ville (album de Mel Tormé) :
Back in Town est un album de 1959 de Mel Tormé et ses Mel-Tones, arrangé par Marty Paich.
Back in_Town_(The_Kingston_Trio_album)/Back in Town (album du Kingston Trio):
Back in Town est un album live du groupe de musique folk américain The Kingston Trio, sorti en 1964 (voir 1964 en musique). Il a atteint la 22e place du palmarès Billboard Pop Albums et est le dernier album principal enregistré par le Trio pour Capitol Records. Le contrat de sept ans du Trio avec Capitol s'est terminé en février 1964 avec un album prévu. Incapable de négocier un autre contrat, le groupe sort cet album live et déménage chez Decca Records.
Retour en difficulté/Retour en difficulté :
Back in Trouble est une comédie luxembourgeoise de 1997 réalisée par Andy Bausch. Le film a été sélectionné comme entrée luxembourgeoise pour le meilleur film en langue étrangère à la 71e cérémonie des Oscars, mais n'a pas été accepté comme nominé.
De retour dans_vos_bras/De retour dans vos bras :
Back in Your Arms est un album de la chanteuse française Amanda Lear, sorti en 1998 chez Dig It Int'l, composé principalement de réenregistrements de ses plus grands succès des années 1970. Initialement sorti sur le marché italien, l'album a ensuite été relancé en Allemagne par BMG-Ariola sous le nom d'Amanda '98 - Follow Me Back in My Arms avec une liste de morceaux révisée.
Back in_Your_Arms_Again/Back in Your Arms Again :
" Back in Your Arms Again " est une chanson écrite par Paul Davis et J. Fred Knobloch , et enregistrée par l'artiste de musique country américaine Lorrie Morgan . Il est sorti en août 1995 en tant que deuxième single de son album de compilation Greatest Hits. La chanson a atteint la 4e place du palmarès Billboard Hot Country Singles & Tracks en novembre 1995. support de roche."
De retour dans_votre_vie/De retour dans votre vie :
Back in Your Life peut faire référence à : Back in Your Life (album de Julian Austin), 2000 Back in Your Life (album de Jonathan Richman), 1979
De retour dans_votre_vie_(Jonathan_Richman_album)/De retour dans votre vie (album de Jonathan Richman) :
Back in Your Life est un album du groupe de rock américain Jonathan Richman et The Modern Lovers sorti en février 1979. Bien qu'il soit crédité à Richman et à son groupe de soutien, l'album ne présente le groupe de soutien que sur la moitié de l'album.
De retour dans_votre_vie_(Julian_Austin_album)/De retour dans votre vie (album de Julian Austin) :
Back in Your Life est le deuxième album studio de l'artiste canadien de musique country Julian Austin. Il a été publié par ViK. Enregistrements le 7 mars 2000. L'album a culminé au numéro 10 du classement RPM Country Albums.
De retour dans_votre_propre_cour/de retour dans votre propre cour :
"Back in Your Own Backyard" est une chanson populaire. Officiellement, le générique le montre tel qu'écrit par Al Jolson, Billy Rose et Dave Dreyer; en fait, Billy Rose était exclusivement un parolier (voir Catégorie: Chansons avec des paroles de Billy Rose), Dreyer un compositeur et Al Jolson un interprète qui recevait souvent des crédits pour qu'il puisse gagner un peu plus d'argent, donc la répartition réelle des crédits serait probablement de la musique de Dreyer, des paroles de Rose et peut-être une petite contribution de Jolson. Un enregistrement populaire de Ruth Etting réalisé le 3 janvier 1928 a été publié par Columbia Records sous le numéro de catalogue 1288-D, avec le revers "When You're with Somebody Else". Jolson a également enregistré la chanson en 1928, le 8 mars, avec l'orchestre de Bill Wirges pour Brunswick Records (numéro de catalogue 3867) avec le revers "Ol 'Man River".
De retour au_cirque/De retour au cirque :
Back in the Circus (2004) est le quatrième album studio de Jonatha Brooke. Le morceau "Less Than Love is Nothing", écrit avec Eric Bazilian, est la première chanson co-écrite que Brooke a incluse sur un album solo. De plus, il s'agit de son premier album à présenter des reprises de chansons d'autres groupes : "Fire and Rain", "God Only Knows" et "Eye in the Sky".
De retour dans_la_ville/De retour dans la ville :
"Back in the City" est une chanson du chanteur espagnol Alejandro Sanz et de la chanteuse américaine Nicky Jam, extraite du douzième album studio de Sanz #ElDisco. La chanson est sortie par Universal Music Spain en tant que deuxième single de l'album le 7 février 2019. La chanson a atteint le numéro un au Nicaragua et le top 10 au Guatemala et au Venezuela.
De retour dans la foule/De retour dans la foule :
« Back in the Crowd » est une chanson du musicien de rock américain Tom Waits. Il s'agit du deuxième single et du septième morceau du dix-septième album studio de Waits, Bad as Me. Écrite et produite par Waits et sa femme Kathleen Brennan, la chanson est sortie le 27 septembre 2011 en téléchargement numérique via iTunes et Spotify.
De retour dans_le_DHSS/De retour dans le DHSS :
Back in the DHSS est le premier album sorti par le groupe de rock britannique Half Man Half Biscuit (HMHB), en 1985. Le titre de l'album fait référence à celui de la chanson de 1968 "Back in the USSR" des Beatles : niveaux au moment de la sortie de l'album (le DHSS, Department of Health and Social Security, était l'institution britannique qui distribuait les allocations de chômage). Il a été réédité en 2003, compilé avec leur premier EP, The Trumpton Riots EP.
Back in_the_Day/Retour dans la journée :
Retour dans la journée peut faire référence à :
Back in_the_Day :_The_Best_of_Bootsy/Back in the Day : Le meilleur de Bootsy :
Back in the Day: The Best of Bootsy est une compilation des plus grands succès de 1994 du bassiste de Parliament-Funkadelic Bootsy Collins. L'album est sorti sur le label Warner Bros. Archives. L'album compile tous les singles à succès produits et interprétés par Bootsy Collins au cours des années 1976 à 1982, à l'exception des singles sortis de l'album The One Giveth, the Count Taketh Away. La compilation est remarquable en ce qu'elle comprend le morceau pré-Rubber Band "What's So Never The Dance", crédité aux invités de la maison, ainsi que la version live de "Psychoticbumpschool" interprétée par Bootsy's Rubber Band au Summit à Houston, Texas. le 31 octobre 1976. Il contient également le morceau "Scenery", la face B du single "Mug Push", qui n'a jamais figuré sur aucun des albums de Bootsy Collins.
Back in_the_Day_ (2005_film)/Back in the Day (film 2005) :
Back in the Day est un téléfilm dramatique policier de 2005 mettant en vedette Ja Rule et Ving Rhames et réalisé par James Hunter. Le film a été créé sur BET le 13 mai 2005.
Back in_the_Day_(programme_TV_2006)/Back in the Day (programme TV 2006) :
Back in the Day était une émission télévisée sur le réseau câblé / satellite nord-américain Speed ​​Channel . Il était animé par le pilote superstar de NASCAR Dale Earnhardt, Jr. L'émission, qui a été créée le 9 février 2006, est une version reconditionnée de l'émission Car and Track des années 1960 et 1970, animée et racontée par Bud Lindemann. Le programme syndiqué de 30 minutes présentait les faits saillants des principales courses NASCAR, avant qu'une telle couverture ne soit largement disponible sur la télévision en réseau. La nouvelle version présente des anecdotes sur les courses de stock-cars et d'autres sujets, présentées dans un style "pop-up" (similaire à la vidéo pop-up de VH1). Earnhardt Jr. enregistre ses segments chez lui et au North Carolina Auto Racing Hall of Fame. Les deux sont situés à Mooresville, en Caroline du Nord. Les années les plus représentées sont celles du début des années 1970. L'émission a cessé d'être diffusée avant la conversion de Speed ​​Channel en Fox Sports 1.
Back in_the_Day_ (2014_film)/Back in the Day (film 2014) :
Back in the Day est une comédie de 2014, réalisée et écrite par l'acteur de Smallville Michael Rosenbaum. Il est distribué par Screen Media Films. Lorsque Jim Owens fait une visite surprise à sa réunion de lycée, l'enfer se déchaîne. L'hilarité s'ensuit alors qu'il se dispute ses amis maintenant mariés pour un dernier hourra. Naviguer dans l'ancien Strip, chercher à se venger d'un ancien directeur de lycée et presque rompre un mariage met Jim dans l'eau chaude avec ses amis et leurs femmes. Back in the Day est écrit et réalisé par Michael Rosenbaum et met en vedette Rosenbaum, Morena Baccarin, Nick Swardson, Harland Williams, Sarah Colonna et Isaiah Mustafa. Le film a été produit par Kim Waltrip.
Back in_the_Day_(2016_film)/Back in the Day (film 2016) :
Back in the Day est un film dramatique sportif américain de 2016 réalisé par Paul Borghese et mettant en vedette William DeMeo, Michael Madsen et Alec Baldwin.
Back in_the_Day_(Ahmad_song)/Back in the Day (chanson d'Ahmad) :
" Back in the Day " est un single de 1994 d'Ahmad. Sorti alors qu'Ahmad n'avait que 18 ans, la chanson est un souvenir nostalgique de l'enfance et de la jeune adolescence, d'un point de vue adulte quelque peu blasé. " Back in the Day " était le seul grand succès d'Ahmad, se classant au 26e rang du Billboard Hot 100 et au 19e rang du classement R&B américain. La chanson contient un extrait de la chanson de Teddy Pendergrass " Love TKO "; et c'était le premier single de son album éponyme de 1994 et était certifié or RIAA. Le remix TKO de "Back in the Day" (produit par Maurice Thompson de Barr 9 Productions) est présenté comme single et sur la bande originale de The Wood, un film de 1999.
Back in_the_Day_(Illegal_song)/Back in the Day (chanson illégale) :
"Back in the Day" est le troisième et dernier single extrait du premier album d'Illegal, The Untold Truth. Il a été écrit par les membres Jamal et Malik, chacun détaillant leurs difficultés en grandissant avant de recevoir un contrat d'enregistrement. La chanson a culminé à 80 sur les Hot R & B / Hip-Hop Singles & Tracks et 21 sur les Hot Rap Singles et était la dernière sortie d'Illegal. La chanson a été produite par Colin Wolfe.
Back in_the_Day_(Missy_Elliott_song)/Back in the Day (chanson de Missy Elliott) :
" Back in the Day " est une chanson hip-hop de 2003 de Missy " Misdemeanor " Elliott , avec des voix invitées de Jay-Z et du protégé d'Elliott Tweet . La chanson apparaît sur son album de 2002 Under Construction et était à un moment prévu pour une sortie en single. Il a culminé à la 86e place du classement Billboard Hot R & B / Hip-Hop Singles & Tracks en 2003 avant d'être abandonné en tant que single.
Back in_the_Day_(Puff)/Retour dans la journée (Puff):
« Back in the Day (Puff) » est une chanson sortie en 2003 par la chanteuse de R&B Erykah Badu. C'est le deuxième single à l'appui de son album Worldwide Underground. La chanson a culminé à non. 62 sur le classement R&B Singles en 2004.
Back in_the_Day_(game_show)/Back in the Day (jeu télévisé) :
Back in the Day est un jeu télévisé britannique diffusé sur Channel 4 en 2005. Il est animé par Clive Anderson.
Back in_the_Fire/Back in the Fire :
" Back in the Fire " est une chanson écrite par Mike Reid et Rory Bourke , et enregistrée par l'artiste américain de musique country Gene Watson . Il est sorti en mars 1989 en tant que deuxième single et titre de l'album Back in the Fire. La chanson a atteint la 20e place du classement Billboard Hot Country Singles & Tracks.
De retour dans_le_jeu/De retour dans le jeu :
Back in the Game peut faire référence à : Back in the Game (série télévisée 2013), une série télévisée humoristique américaine de 2013 diffusée sur ABC Back in the Game (série télévisée 2019), une série télévisée entrepreneuriale américaine de 2019 diffusée sur CNBC "Back in the Game" (épisode The Suite Life of Zack and Cody) Back in the Game (album), un album de 2019 de Chad Brownlee
Back in_the_Game_(2013_TV_series)/Back in the Game (série télévisée 2013) :
Back in the Game est une sitcom américaine sur une mère célibataire nouvellement divorcée qui doit rentrer chez elle pour vivre avec son père, ex-manager de la ligue mineure de baseball. Il a été diffusé du 25 septembre 2013 au 23 février 2014 sur ABC. La série met en vedette James Caan et Maggie Lawson et a été diffusée pendant la saison télévisée américaine 2013-2014 en tant qu'entrée du mercredi soir. Back in the Game a été co-créé et produit par les frères Mark et Robb Cullen pour la 20th Century Fox Television. La série a été éclairée au vert par ABC pour un retrait de commande de série le 10 mai 2013. Le 1er novembre 2013, ABC a annoncé qu'elle annulait Back in the Game. Après son dixième épisode diffusé, ABC a retiré la série de son programme et a laissé trois épisodes non diffusés. Le 23 février 2014, les épisodes restants sont sortis sur iTunes, Amazon et d'autres services de streaming.
Back in_the_Game_(2019_TV_series)/Back in the Game (séries télévisées 2019) :
Back in the Game est une série télévisée de 2019 sur la chaîne américaine CNBC présentée par la star et homme d'affaires de la Major League Baseball (MLB) Alex Rodriguez. La série de quatre épisodes est prévue les mercredis à 22 heures avec l'épisode de lancement sur CNBC le 6 novembre 2019. Rodriguez fait appel à l'expertise de divers entrepreneurs et experts pour l'aider dans ses efforts.
De retour dans_le_jeu_(Syl_Johnson_album)/De retour dans le jeu (album de Syl Johnson) :
Back in the Game est un album du musicien soul américain Syl Johnson. Il est sorti en 1994. Johnson n'avait pas enregistré d'album depuis les années 1980, mais avait été témoin d'un renouveau de sa musique en raison de son utilisation comme échantillons dans la production hip hop.
De retour dans_le_jeu_(album)/De retour dans le jeu (album) :
Back in the Game est un album de l'artiste canadien de musique country Chad Brownlee. Il est sorti le 21 juin 2019 via Universal Music Canada. Il comprend le hit n ° 1 "Forever's Gotta Start Somewhere", ainsi que les singles "Dear Drunk Me" et "The Way You Roll". Une édition de luxe contenant le single "Money On You" est sortie le 10 janvier 2020.
De retour dans_la_grande_vie/De retour dans la grande vie :
Back in the High Life est le quatrième album solo du chanteur, auteur-compositeur et multi-instrumentiste anglais Steve Winwood, sorti le 30 juin 1986. L'album s'est avéré être le plus grand succès de Winwood à cette date, certifié Or au Royaume-Uni et 3 × Platine. aux États-Unis, et il a atteint le top vingt dans la plupart des pays occidentaux. Il a remporté trois Grammy Awards et généré cinq singles à succès, à commencer par " Higher Love ", qui est devenu le premier numéro un du classement Billboard Hot 100 de Winwood, 20 ans après son entrée dans ce classement avec " Keep on Running " de Spencer Davis. Grouper. Les autres singles à succès mondiaux de l'album étaient " Freedom Overspill ", " Back in the High Life Again " et " The Finer Things ". Le single "Split Decision", avec l'ancien guitariste des Eagles Joe Walsh, a été un succès américain. Musicalement, l'album était poli et sophistiqué, représentatif de la production pop des années 1980, mettant en vedette le style de synthétiseurs en couches et de batterie électronique de Winwood qu'il avait établi. avec Arc of a Diver (1980). Contrairement à ses deux albums précédents, sur lesquels il jouait lui-même de tous les instruments, Winwood a largement utilisé des musiciens de session pour cet album, dont Joe Walsh et Nile Rodgers aux guitares et JR Robinson à la batterie. Winwood lui-même a également joué sur un grand nombre d'instruments, combinant des instruments joués en direct avec des synthétiseurs et de la programmation. Des choeurs de premier plan ont été fournis par des stars établies, dont Chaka Khan sur " Higher Love ", James Ingram sur " Finer Things " et James Taylor sur la chanson titre. L'album a montré la fascination de toute une vie de Winwood pour la fusion des styles, apportant des sons folk, gospel et caribéens dans un milieu rock, pop et R&B. Comme pour ses albums précédents, Back in the High Life a servi d'alternative édifiante au punk en colère ou politique qui balayait le monde du rock. L'album a été enregistré et sorti à une époque de changements importants dans la vie personnelle de Winwood. Après une tournée en Amérique du Nord pour promouvoir l'album en août-novembre 1986, Winwood a divorcé en Angleterre puis s'est marié à New York. Il a acheté une résidence secondaire à Nashville, où il a organisé son prochain projet, Chronicles, un album rétrospectif de chansons antérieures, y compris des remixes conçus par Tom Lord-Alge, avec qui Winwood s'était lié d'amitié lors de la réalisation de Back in the High Life.
Back in_the_High_Life_Again/Back in the High Life Again :
" Back in the High Life Again " est une chanson avec la musique de l'artiste anglais Steve Winwood et les paroles de l'auteur-compositeur américain Will Jennings . Il a été interprété par Winwood et comprenait des chœurs de James Taylor et une mandoline de premier plan jouée par Winwood. La chanson est sortie en décembre 1986 en tant que cinquième single de son quatrième album studio Back in the High Life. La chanson était le deuxième single numéro un de Winwood sur le palmarès américain Adult Contemporary, où elle est restée pendant trois semaines. Il a également atteint la 13e place du Billboard Hot 100 américain. Il a été nominé pour le Grammy Award du disque de l'année en 1988.
De retour dans_le_cercueil_du_jazz/De retour dans le cercueil du jazz :
Back in the Jazz Coffin est un EP du groupe folk punk basé en Arizona AJJ. Il est sorti le 18 août 2017 sans annonce préalable du groupe. Il a été auto-publié par le groupe. C'était un retour au son antérieur du groupe, avec seulement Sean Bonnette et Ben Gallaty, les deux membres principaux d'AJJ, se produisant sur l'EP.
De retour dans_la_nuit/De retour dans la nuit :
" Back in the Night " est une chanson du groupe Dr. Feelgood . Enregistré en 1975, il est apparu sur leur deuxième album, Malpractice. "Back in the Night" est également sorti en single au Royaume-Uni en juillet 1975. Il n'a pas réussi à atteindre le UK Singles Chart. Écrite par Wilko Johnson et produite par Vic Maile, la chanson était le troisième single de Dr. Feelgood. La face B du disque était un enregistrement en direct d'une version de couverture de " I'm a Man ", écrite par Bo Diddley. " Back in the Night " a également été inclus plus tard dans l'album de compilation du Dr Feelgood en 1997, Twenty Five Années du Dr Feelgood.
De retour dans_le_rouge/De retour dans le rouge :
Back in the Red est le premier épisode en trois parties de la série VIII de la sit-com de science-fiction Red Dwarf. La partie 1 a été diffusée pour la première fois sur la chaîne de télévision britannique BBC2 le 18 février 1999, suivie de la partie 2 le 25 février et de la partie 3 le 4 mars. L'intrigue implique la réintroduction de Red Dwarf, car des nanobots ont reconstruit le navire et l'équipage d'origine. sont ressuscités. Les trois épisodes ont été écrits par Doug Naylor et réalisés par Ed Bye.
Back in_the_Saddle/Retour en selle :
" Back in the Saddle " est une chanson du groupe de heavy metal américain Aerosmith . Il a été écrit par Steven Tyler et Joe Perry. C'est le premier morceau de l'album de hard rock d'Aerosmith, Rocks, sorti en 1976. La chanson est également sortie en tant que troisième single de l'album en 1977. Elle a culminé à la 38e place du Billboard Hot 100.
De retour en selle_(album)/De retour en selle (album) :
Back in the Saddle est le cinquième et dernier album studio de l'artiste américain de musique country Chris Cagle. Il est sorti le 26 juin 2012 comme son seul album studio via Bigger Picture Music Group. Il comprend le single du Top 15 « Got My Country On ».
De retour en_selle_(film)/De retour en selle (film) :
Back in the Saddle est un western américain de 1941 réalisé par Lew Landers et mettant en vedette Gene Autry, Smiley Burnette et Mary Lee. Écrit par Richard Murphy et Jesse Lasky Jr., le film raconte l'histoire d'un cow-boy chanteur qui tente de ramener la paix entre les éleveurs et l'exploitant d'une mine de cuivre dont les produits chimiques empoisonnent l'approvisionnement en eau de la région. Le film présente plusieurs des chansons à succès d'Autry, notamment " Back in the Saddle Again ", " I'm An Old Cowhand " et " You Are My Sunshine ".
Back in_the_Saddle_Again/Back in the Saddle Again :
"Back in the Saddle Again" était la chanson signature de l'artiste de cow-boy américain Gene Autry. Il a été co-écrit par Autry avec Ray Whitley et sorti pour la première fois en 1939. La chanson a été associée à Autry tout au long de sa carrière et a été utilisée comme nom de l'autobiographie d'Autry en 1976. Les membres des Western Writers of America l'ont choisie comme cinquième des Top 100 des chansons occidentales de tous les temps.
Back in_the_Saddle_Tour/Back in the Saddle Tour :
Le Back in the Saddle Tour était une tournée de concerts de retour du groupe de rock américain Aerosmith, qui était relativement inactif depuis plusieurs années. La tournée a commencé le 22 juin 1984 à Concord, New Hampshire et s'est terminée le 18 janvier 1985 à Columbus, Ohio.
Back in_the_Seventies/Retour dans les années 70 :
Retour dans les années 70 ( espagnol : Allá en el setenta y tantos ) est un film dramatique historique argentin de 1945 réalisé par Francisco Múgica et mettant en vedette Silvana Roth , Carlos Cores et Felisa Mary . Roth joue Cecilia Ramos, une version romancée d'Élida Paso (1867-1893), une pharmacienne argentine qui est devenue la première femme d'Amérique du Sud à obtenir un diplôme universitaire. Les décors du film ont été conçus par Mario Vanarelli.
De retour dans_les_rues/De retour dans les rues :
Back in the Streets est un EP de 1979 du groupe de heavy metal américain Dokken, enregistré en 1979 lors de la tournée du groupe en Allemagne. Selon le fondateur / chanteur du groupe Don Dokken, Back in the Streets était une cassette de démonstration qui lui a été volée. C'est un bootleg illégal pour lequel le groupe ne perçoit aucune redevance ni rémunération financière. Puisqu'il s'agit d'une version bootleg, Don Dokken aurait déclaré qu'il était acceptable de dupliquer ce matériel. La justification de Dokken est que la diffusion du matériel dans le domaine public réduira considérablement la capacité des contrebandiers à réaliser des profits financiers. Le disque est sorti en 1989 sur le label German Repertoire. Parmi les membres de Dokken associés aux sorties des labels majeurs à partir de 1983, seul Don joue sur cet album. La photo du groupe comprend le batteur Gary Holland (plus tard de Great White) à l'extrême gauche et le guitariste Greg Leon deuxième à partir de la gauche, tous deux anciens membres du groupe Suite 19. À l'extrême droite se trouve le bassiste Gary Link. Ce sont les musiciens qui ont soutenu Don Dokken lors de sa tournée en Allemagne en 1980. Les morceaux de l'EP Back in the Streets sont également inclus dans la sortie des archives Dokken 2020, The Lost Songs: 1978-1981.
Back in_the_Swing/Retour dans le swing :
Back in the Swing est le dixième album studio de l'artiste de théâtre, chanteur et présentateur de télévision australien David Campbell, sorti via Sony Music Australia le 26 avril 2019.
De retour au_Royaume-Uni/De retour au Royaume-Uni :
« Back in the UK » est une chanson du groupe allemand Scooter. Il est sorti en novembre 1995 en tant que premier single de leur album de 1996 Our Happy Hardcore. Au Royaume-Uni, il est devenu leur plus grand succès jusqu'à ce point, entrant au numéro 18 du UK Singles Chart en février 1996. Il restera leur single le plus élevé jusqu'à la sortie de " The Logical Song " en 2002, qui a atteint le numéro 2. La chanson a été réenregistrée sous le nom de "Back in Ireland" pour le marché irlandais.
De retour aux_États-Unis/De retour aux États-Unis :
Back in the US (sous-titré Live 2002) est un double album live de Paul McCartney issu de sa tournée Driving USA du printemps 2002 aux États-Unis à l'appui de sa sortie de 2001 Driving Rain. Il est sorti avec un DVD d'accompagnement pour commémorer sa première série de concerts en près de dix ans.
Back in_the_U.SA/Back in the USA :
" Back in the USA " est une chanson écrite par Chuck Berry qui est sortie en 1959 et qui figurait dans le top 40 des succès. Une version de couverture en 1978 par Linda Ronstadt a également été un succès.
Back in_the_U.SSR/Back in the URSS :
" Back in the USSR " est une chanson du groupe de rock anglais les Beatles et le premier morceau du double album de 1968 The Beatles (également connu sous le nom de " White Album "). Écrite par Paul McCartney et créditée au partenariat Lennon-McCartney, la chanson est une parodie de " Back in the USA " de Chuck Berry et " California Girls " des Beach Boys . Les paroles subvertissent les sentiments patriotiques de Berry à l'égard des États-Unis, alors que le narrateur exprime son soulagement à son retour en Union soviétique, anciennement l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS). Les Beatles ont enregistré "Back in the USSR" en trois morceaux après que Ringo Starr ait temporairement quitté le groupe, pour protester contre les critiques de McCartney sur sa batterie et les tensions qui caractérisaient les sessions de l'album blanc. Au lieu de cela, les autres Beatles ont créé une piste de batterie composite à partir de nombreuses prises. Le chant de McCartney était basé sur Jerry Lee Lewis, tandis que le pont présente une célébration de style Beach Boys de filles de diverses régions de l'URSS. La chanson s'ouvre et se ferme avec une boucle de bande d'un avion atterrissant sur une piste. Sorti six mois après l'invasion de la Tchécoslovaquie par le Pacte de Varsovie, le portrait sympathique de l'URSS par les Beatles a suscité la condamnation en Occident de la part de la nouvelle gauche et de la droite politique. En 1976, soutenu par "Twist and Shout", il est sorti en single pour promouvoir l'album de compilation Rock 'n' Roll Music. Il a culminé au numéro 19 sur le UK Singles Chart et au numéro 11 en Irlande. En 2003, McCartney a interprété la chanson sur la Place Rouge de Moscou. Elton John et Billy Joel ont également sorti des versions enregistrées lors de concerts en Russie.
De retour aux États-Unis (album)/De retour aux États-Unis (album) :
Back in the USA est le premier album studio (et le deuxième album au total, après l'album live de 1969 Kick Out the Jams) du groupe de rock américain MC5.
De retour dans_the_USSA/De retour dans l'USSA :
Back in the USSA est une collection de 1997 de sept nouvelles des écrivains anglais Eugene Byrne et Kim Newman, qui a été publiée par Mark V. Ziesing Books. Le titre fait référence à la chanson "Back in the USSR" des Beatles. Les histoires sont liées par leur cadre, une histoire alternative du XXe siècle dans laquelle les États-Unis ont connu une révolution communiste en 1917 et sont devenus une superpuissance communiste, contrairement à la Russie. Six des histoires sont apparues pour la première fois dans le magazine Interzone, et l'histoire finale de la séquence, "On the Road", a été écrite spécialement pour la collection.
Retour en_l'URSS_(homonymie)/Retour en URSS (homonymie) :
« Back in the USSR » est une chanson des Beatles de 1968. Back in the USSR peut également faire référence à : Back in the USSR (album), ou CHOBA B CCCP, un album de 1988 de Paul McCartney Back in the USSR (film), un thriller américain de 1992
Retour en_l'URSS_(film)/Retour en URSS (film) :
De retour en URSS est un thriller américain de 1992 réalisé par Deran Sarafian et mettant en vedette Frank Whaley, Natalya Negoda et Roman Polanski. Écrit et produit par Ilmar Taska et Lindsay Smith.
Back in_the_World_Live/Retour dans le monde en direct :
Back in the World (sous-titré Live) est un album live de Paul McCartney composé des moments forts de sa tournée printemps 2002 "Driving USA" aux États-Unis en soutien à la sortie de McCartney en 2001, Driving Rain. Il est sorti à l'international en 2003, à l'exception de l'Amérique du Nord - où Back in the US avait été publié quatre mois plus tôt en 2002 - pour commémorer sa première série de concerts en près de dix ans. Utilisant la plupart des musiciens qui sont apparus sur Driving Rain, McCartney a réuni un nouvel acte live composé de Rusty Anderson et Brian Ray à la guitare, Abe Laboriel Jr. à la batterie et le claviériste Paul "Wix" Wickens, qui avait participé aux deux dernières tournées de McCartney. en 1989-1990 et 1993.
De retour dans_le_monde_des_aventures/De retour dans le monde des aventures :
Back in the World of Adventures est le premier album studio du groupe de rock progressif suédois The Flower Kings.
Retour dans le temps/Retour dans le temps :
Retour dans le temps peut faire référence à :
Blessure au dos/Blessure au dos :
Les blessures au dos résultent de dommages, d'usure ou de traumatismes aux os, aux muscles ou à d'autres tissus du dos. Les blessures courantes au dos comprennent les entorses et les foulures, les hernies discales et les vertèbres fracturées. Le rachis lombaire est souvent le siège de maux de dos. La zone est sensible en raison de sa flexibilité et de la quantité de poids corporel qu'elle supporte régulièrement. On estime que la lombalgie peut toucher jusqu'à 80 à 90 % de la population générale aux États-Unis.
De retour dans_le_bleu/De retour dans le bleu :
Back into Blue est le troisième album du groupe Quarterflash, sorti en 1985.
De retour dans_votre_système/de retour dans votre système :
Back into Your System est le troisième album studio du groupe de rock américain Saliva. Il a atteint la 19e place du Billboard 200 et a été certifié Or par la Recording Industry Association of America (RIAA) depuis sa sortie. Back into Your System a engendré son premier single, "Always" à la fin de 2002 et a atteint le numéro 51 du Billboard Hot 100 et le numéro 1 du classement Modern Rock Tracks. Son deuxième single était " Rest In Pieces " faisant plusieurs palmarès Billboard en 2003 et lançant plus tard leur troisième single " Raise Up ", atteignant le numéro 29 sur le palmarès Mainstream Rock.
Retour into_the_Darkness/Retour dans les ténèbres :
Back into the Darkness est le cinquième album de Tito & Tarantula, sorti en 2008.
Retour into_the_Future/Retour vers le futur :
Back into the Future est le septième album du groupe de rock gallois Man. Sorti en septembre 1973, c'est le premier album de Man enregistré après le départ de Clive John. Retour vers le futur a été initialement publié en double LP. Le LP 1 a été enregistré aux Rockfield Studios, Chipping Norton Recording Studios et Olympic Studios à Londres entre mai et juillet 1973, initialement par les quatre autres membres du groupe, mais ils ont estimé qu'un guitariste supplémentaire était nécessaire, alors le guitariste de Wild Turkey Alan "Tweke" Lewis rejoint pour les derniers enregistrements en studio. Lewis a également joué sur le LP 2, qui a été enregistré en direct par Pye Mobile au Roundhouse de Londres le 24 juin 1973. L'album a passé trois semaines dans le classement des albums britanniques, culminant au n ° 23, la position la plus élevée du classement des albums de tous les albums de Man.
Retour into_the_Woods/Retour dans les bois :
Back into the Woods est le sixième album studio de l'auteur-compositeur-interprète britannique Ed Harcourt, sorti en 2013 au Royaume-Uni. L'album a été écrit au cours d'un mois après que Harcourt ait terminé l'enregistrement de Lustre. L'album a été enregistré aux studios Abbey Road au cours d'une seule session de six heures le 26 avril 2007. Les neuf titres de l'album présentent Harcourt jouant au piano avec peu ou pas d'instrumentation d'accompagnement. L'album a été positivement évalué par les critiques de musique.
Ancien numéro/Ancien numéro :
Le numéro antérieur peut faire référence à : Un numéro antérieur (normalement épuisé) d'un magazine ou d'une autre publication périodique Back Issue !, un magazine américain contenant des articles et des arts sur les bandes dessinées "Back Issues", le premier épisode de 1997 de la sitcom américaine Tirez-moi juste dessus !
Retour de travail / Retour de travail :
Le travail du dos (moins communément appelé travail postérieur) est un terme faisant référence aux sensations de douleur ou d'inconfort qui se produisent dans le bas du dos, juste au-dessus du coccyx, chez une mère pendant l'accouchement. Le travail du dos peut être noté lorsque le bébé est face vers le haut dans le canal génital (occiput postérieur), et non face vers le bas, de sorte que l'arrière du crâne du bébé (occiput) soit poussé contre le sacrum de la mère. Cependant, le travail de dos peut également survenir lorsque le bébé est dans une position différente. L'inconfort est souvent considéré comme extrêmement douloureux et peut ne pas disparaître complètement entre les contractions. On ne peut pas prédire si le travail de retour se produira. Les rapports sur le nombre de mères confrontées au travail du dos varient, bien que des estimations de l'ordre de 30 % soient courantes. bas du dos, utilisation d'un ballon d'accouchement et de médicaments, dont une péridurale. Certaines recherches ont suggéré que l'injection d'eau stérile dans le bas du dos peut soulager la douleur, mais il n'y a pas de consensus sur le fait que cela aide réellement.
Voie arrière/Voie arrière :
Une ruelle est une route souvent trouvée dans un village médiéval planifié parallèle à la rue principale à l'autre extrémité des parcelles de Burgage. Il peut y avoir une ruelle de chaque côté de la rue principale qui, avec la rue principale elle-même, fournit un cadre rectangulaire pour le développement du village. Bien que la parcelle de burgage ait été utilisée pour des activités à petite échelle telles que le bétail ou les vergers, la ruelle séparait fréquemment le village de la principale zone agricole - comme les champs ouverts. Le nom survit fréquemment en tant que nom de rue dans une agglomération urbaine très agrandie (il y a un exemple à Wheldrake), bien qu'il ne soit pas rare que la voie arrière soit réduite à une voie étroite. Une ruelle, une ruelle, une allée ou une ruelle est également une voie de service ou d'accès derrière des maisons ou dans un quartier commercial, qui a été créée pour les livraisons et le stationnement, entre autres.
Levier arrière/Levier arrière :
Un levier arrière est une prise statique effectuée sur les anneaux ou la barre de traction. Un levier arrière est classé comme une compétence de valeur «A» sur le code de pointage, une échelle de A à F, F étant la plus difficile. Un levier arrière est exécuté en s'abaissant d'une suspension inversée jusqu'à ce que le corps du gymnaste soit parallèle au sol et tourné vers le sol. L'exécution d'un levier arrière nécessite un degré élevé de force dans la poitrine et les épaules, beaucoup de tension de base doit être générée pour rester horizontal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Boxing at the 2010 South American Games - Men's 91kg

Boxe aux_Olympiques_d'été_de_1992_%E2%80%93_Poids coq/Boxe aux Jeux olympiques d'été de 1992 - Poids coq : L'épreuve mascul...