Rechercher dans ce blog

lundi 25 avril 2022

Baba Ishak


Mausolée de Baba Samid_/Mausolée de Baba Samid :
Le mausolée de Baba Samid ( azerbaïdjanais : Baba Samid məqbərəsi ) est une tombe appartenant à la période safavide .

Baba Samit/Baba Samit :
Baba Samit était une tariqa soufie chiite qui s'est répandue dans l'Azerbaïdjan médiéval et la Turquie. On pense qu'il s'agit d'une branche du tariqat Bektashi (Bektaşiyye). Baba Samit, selon une légende était le fils de Haji Bektash Veli, le fondateur du mouvement. Toujours selon les inscriptions funéraires, il descend de l'Imam Ali Reza. L'histoire du mouvement Baba Samit en Azerbaïdjan est assez mal documentée. On sait que le mouvement Bektashi était répandu en Azerbaïdjan au 16ème siècle. Après la prise de contrôle de l'Azerbaïdjan par Safavi, cet ordre chiite a été promu par les autorités. Un nombre important de tekkes soufis étaient opérationnels au cours des XVIe et XIXe siècles. La tombe de Baba Samid près de Sabirabad, en Azerbaïdjan, est toujours vénérée par la population, mais en raison de la négligence de l'ère soviétique, la recherche sur les tariqats soufis et la connaissance de leurs traditions sont faibles, voire inexistantes. Le mausolée de Baba Samid est une tombe située à la périphérie de l'autoroute dans le village de Shikhlar du district de Sabirabad. Professeur à l'Institut d'histoire d'Azerbaïdjan, docteur en sciences historiques Meshadykhanim Nematova a enquêté sur l'histoire de la tombe et a publié à plusieurs reprises ses réflexions à ce sujet. Dans les 9 lignes des 1ère et 3ème lignes de la langue arabo-persane de la tombe de Baba Samid, sourate XIX, 31-32 ayat écrit du Coran. Les lignes 4-5 sont consacrées à la définition d'İmam Ali, et dans les 4 lignes restantes, le shah (roi) safavide de la tombe de Tahmasp I a été commandé par Abdulla Khan Ustajli, le gouverneur de Shirvan en 993, au cours de l'année Hijri (XI -1585) est écrit comme "ont été construits pour le chef des sayyids de la source du bonheur (ici sayyid est "grand"), le chef de Baba Samid bin Bektash bin Sultan Ali ibn Hazrati Musa Arriza", Comme on le voit de le livre, Baba Samid est le fils de Haji Bektash. Ils le relient également à l'imam Riza (765-818). Accorder Haci Bektas en tant que fils de l'Imam Rza (le fils d'une secte) indique que la société qu'il dirige est occupée par le chiisme. Certains des fils d'Aghasi Khan, l'un des premiers khan de Shirvan, et l'une de ses épouses sont enterrés ici.
Baba Sampana/Baba Sampana :
Baba Sampana (né le 14 décembre 1991 au Ghana) est un footballeur ghanéen qui joue actuellement pour l'Ilocos United FC aux Philippines.
Baba Sarvjeet_Giri_Memorial_College/Baba Sarvjeet Giri Memorial College :
Le Baba Sarvjeet Giri Memorial Intermediate College (Giri College) est affilié à l'Université Dr. Ram Manohar Lohia Avadh, Faizabad. Il est situé à Sarai Bhoopati, Katra Gulab Singh, district de Pratapgarh dans l'État d'Uttar Pradesh, en Inde.
Baba Sathya_Sai/Baba Sathya Sai :
Baba Sathya Sai est un prochain film biographique indien basé sur la vie du chef spirituel indien Sathya Sai Baba. Réalisé par Kodi Ramakrishna et mettant en vedette Sreejith Vijay dans le rôle de Baba Sathya Sai et Anushka Shetty, Jaya Prada, Sarath Babu, Sukumari jouant des rôles essentiels.
Baba Sehgal/Baba Sehgal :
Harjeet Singh "Baba" Sehgal, est un rappeur indien. Il a été largement acclamé comme étant le premier rappeur indien. Il est également impliqué dans divers autres domaines de l'industrie du divertissement et travaille dans plusieurs médias de différentes langues. Il a participé à l'émission de téléréalité Bigg Boss en 2006.
Baba Sewa_Singh/Baba Sewa Singh :
Baba Sewa Singh est un travailleur social et écologiste indien, impliqué dans la restauration et l'entretien des Gurudwaras historiques à Khadoor Sahib. . Baba Sewa Singh est récipiendaire du prix Sewa de la Fondation Guru Gobind Singh en 2004. Le gouvernement indien l'a honoré en 2010, avec la quatrième plus haute distinction civile de Padma Shri.
Baba Shadi_Shaheed/Baba Shadi Shaheed :
Baba Shadi Shaheed (ancien nom Maharaja Dharam Chand Chib et Raja Shadab Khan) était un saint soufi. Il fut le premier Chib Rajput à épouser une princesse moghole sous le règne de Babur. C'était un sage célèbre à qui on avait demandé de soigner l'empereur malade, Babur, à Delhi. En récompense, Babur lui a donné sa fille en mariage. Il a également épousé la nièce de Humayun qui est la fille de Pir Haibat, de Kandahar, ce qui conduit finalement à sa mort pendant le règne d'Akbar. Raja Shadab Khan, était un contemporain et feudataire des empereurs Babur, Humayun et Akbar ; et il régna sur les districts de Bhimber, Mirpur et Nowshera, dans les limites actuelles du Jammu-et-Cachemire. En considération de ses services rendus à l'empereur Akbar à Kandahar, il fut nommé gouverneur du Cachemire avec le titre de Shadab Khan. Il a également été gouverneur de Kandahar pendant le règne d'Akbar. Sa tribu, les Chib Rajputs du Cachemire et du Pendjab, viennent à son sanctuaire de Jandi Chontra à Bhimber pour rendre hommage et célébrer rituellement la naissance de leurs enfants. Au cours des dernières décennies, la popularité du sanctuaire a augmenté parmi les non-membres de la tribu en raison de la conviction que la visite du sanctuaire aidera les couples sans enfant à avoir des enfants. Sadip Chand, a adopté la foi musulmane à la cour de l'empereur Babur, et a été confirmé par ce monarque dans ses possessions, prenant le nom de Shadab Khan. Ce chef accompagna l'empereur Humayun dans plusieurs de ses expéditions et fut finalement tué dans une querelle. À l'origine Rajput, la famille dirigeante a embrassé l'islam à une date ultérieure qui est incertaine, mais probablement pas plus tard qu'à l'époque de Babur, dont le chef de famille, nommé Shadi, aurait reçu une confirmation pour ses biens. Il prit le nom de Shadab Khan, et aurait accompagné Humayun lors de certaines de ses expéditions, et fut finalement tué par un, Pir Haibat, de Kandahar, et est depuis vénéré comme un saint. Sa tombe se trouve près de la ville de Bhimber et est un lieu de pèlerinage où se rendent à la fois les hindous et les musulmans. Le sanctuaire s'appelle Sur Sadi Shahid. À son sanctuaire, chaque enfant Chib doit être présenté lorsqu'il atteint un certain âge, afin que la mèche de cheveux, spécialement retenue à cet effet, puisse être coupée avec beaucoup de cérémonie; sans cela, il ne peut pas devenir un vrai Chib.
Baba Shah_Ahmad/Baba Shah Ahmad :
Baba Shah Ahmad (kurde : باوەشام, Bawe Şame, persan : باباشاه احمد, également romanisé sous le nom de Bābā Shāh Aḩmad) est un village du district rural de Gurani, district de Gahvareh, comté de Dalahu, province de Kermanshah, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 122 habitants, répartis en 29 familles.
Baba Shah_Esfahani/Baba Shah Esfahani :
Baba Shah Isfahani ( persan : بابا شاه اصفهانی, Bābā Šāh Isfahāni ), également connu sous le nom de Baba Shah Araghi (بابا شاه عراقی, Bābā Šāh Arāqi ), était le calligraphe iranien le plus célèbre du XVIe siècle et le calligraphe le plus important de Nastaliqi l'ère de Tahmasp I. Il était intitulé Reyis ou-Roassa. Son professeur de calligraphie était Ahmad Mashhadi. En 1588, alors qu'il était jeune, il défila en Irak. Il a été tué à Bagdad et a été enterré dans cette ville. Ses œuvres remontent de 1569 à 1586.
Baba Shah_Jamal/Baba Shah Jamal :
Syed Shah Jamal Uddin Naqvi Bukhari ( ourdou : سید شاہ جمال الدین نقوی بخاری ; 1588-1671) également connu sous le nom de Baba Shah Jamal était un saint soufi. Il est également connu sous le nom de Hussaini Syed.
Baba Shamal/Baba Shamal :
Le journal persan Baba Shamal était l'un des magazines de satire politique les plus célèbres d'Iran. Il a été publié chaque semaine entre 1943 et 1945 par Reżā Ganjaʾī (1918–1995). Après son retour d'Europe en 1947, 50 volumes supplémentaires ont été distribués. Ganjaʾī était membre du cabinet et professeur d'université en ingénierie. Avant et après sa publication, Ganjaʾī a occupé des postes importants dans les ministères et dans le secteur bancaire et des assurances. Il a publié ses articles sous le pseudonyme "Donb-al-mohandesīn". De nombreux satiristes, poètes et auteurs iraniens bien connus appartiennent à ses partisans et collaborateurs, notamment Rahī Moʿayyerī (Zāḡča), Eqteṣād (Shaikh Pašm-al-Dīn), Fozūnī (Mohandes-al-Šoʿarāʾ) et Ṣahbā (Shaikh Somā) . Le journal était répandu en Iran et se caractérisait par son langage courant et son style familier. L'opinion satirique générale des auteurs a trouvé son expression dans la politique quotidienne actuelle qui a été complétée par des caricatures et des dessins en partie colorés. En général, la position du journal était nationaliste, indépendante et modérée. Cependant, sa critique conduit – sous la pression de la censure – à sa suspension en 1947.
Baba Shamalek/Baba Shamalek :
Baba Shamalek ( persan : باباشملك , également romanisé sous le nom de Bābā Shamalek ) est un village du district rural de Maraveh Tappeh , dans le district central du comté de Maraveh Tappeh , province du Golestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 325 habitants, répartis en 59 familles.
Baba Shams/Baba Shams :
Baba Shams ( persan : باباشمس , également romanisé sous le nom de Bābā Shams ) est un village du district rural de Zangvan , district de Karezan , comté de Sirvan , province d'Ilam , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 353 habitants, répartis en 71 familles. Le village est peuplé de Kurdes.
Baba Shemin/Baba Shemin :
Baba Shemini (mort en 1831), connu sous le nom de Baba Shemimi de Fushë-Krujë ou Baba Shemimi de Krujë était un cheikh albanais Bektashi, bejtexhi et martyr. Baba Shemimi (ou Shemim), dont le nom complet était Kemaledin Shemimi Ibrahim, était initialement un hodja et müderris (professeur religieux) musulman sunnite. Il est entré en contact avec la doctrine soufie Bektashi dans le tekke de Köprülü (aujourd'hui Veles, Macédoine du Nord), avec son ami Hatemi Haidar Baba. Il a construit le tekke de Fushë-Krujë à son retour. Baba Shemimi était une connaissance proche d'Ali Pacha Tepelena, vizir de la Janina Vilayet de l'Empire ottoman. C'est lui qui a initié Ali Pacha en tant que Bektashi. Avec le soutien d'Ali, il a construit des tekkes supplémentaires à Melçan, Xhefaji Baba tekke à Elbasan (Xhefaji Ibraim Babai était un derviche sous Baba Shemin), Sadik Baba Tekke à Koshtan (près de Memaliaj), etc. Il est mentionné comme hautement mystique. Il était aussi un poète soufi et sa poésie était très directe avec des notes élevées de critiques envers les personnalités publiques et les injustices sociales de l'époque. À son époque, Baba Shemimi était le chef Bektashi le plus célèbre d'Albanie. Le Dollma Tekke de Krujë avait 360 tombeaux sacrés et était connu comme "le petit Khorasan". Baba Shemimi a été assassiné en 1831, par les hommes de Kapllan Pacha Toptani de la famille albanaise ottomane la plus puissante (Toptani) de la région. Ceci est mentionné dans l'élégie que le poète de la période bejte Zenel Bastari a écrite pour lui après sa mort. Selon le savant turc Sadettin Nüzhet Ergun, une lettre envoyée par l'un des partisans de Shemimi et trouvée dans la bibliothèque Basri Baba à Istanbul, décrit que Baba Shemin a été tué de deux balles dans la poitrine, alors qu'il lisait les livres saints. Il a été enterré dans son tekke.
Baba Sheydollah/Baba Sheydollah :
Baba Sheydollah ( persan : باباشيداله , également romanisé sous le nom de Bābā Sheydollāh ; également connu sous le nom de Bāba Saidullah ) est un village du district rural de Chaharduli-ye Sharqi , district de Chaharduli , comté de Qorveh , province du Kurdistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 501, dans 113 familles. Le village est peuplé d'Azerbaïdjanais.
Baba Sheykh_Ali,_Kermanshah/Baba Sheykh Ali, Kermanshah :
Baba Sheykh Ali ( persan : باباشيخ علي , également romanisé sous le nom de Bābā Sheykh 'Alī et Bābā Sheykh'alī ; également connu sous le nom d' Emāmīyeh ) est un village du district rural de Satar , district de Kolyai , comté de Sonqor , province de Kermanshah , Iran . Lors du recensement de 2006, sa population était de 198, dans 51 familles. babasheikhali a une belle nouvelle mosquée sur le côté est du village. Les gens viennent à cet endroit pour les trois promesses de prières.
Baba Shiv/Baba Shiv :
Baba Shiv a grandi en Inde et est un professeur de marketing américain et un expert dans le domaine de la neuroéconomie. Il est la Sanwa Bank, Limited, professeur de marketing à la Stanford Graduate School of Business, Université de Stanford. Son travail a été présenté dans The Tonight Show avec Jay Leno, CNN, Fox Business, Financial Times, The New York Times et The Wall Street Journal. Shiv a obtenu son doctorat à l'Université Duke. Le professeur Shiv étudie comment la prise de décision et le comportement économique sont affectés par les structures neuronales et comment les cerveaux créent la créativité. Ses événements de prise de parole en public et sa vaste bibliothèque de recherches publiées ont été très influents dans la compréhension générale des fonctions cérébrales de la créativité et de la motivation. En 2010, Shiv a remporté le prix William F. O'Dell de l'American Marketing Association, qui "reconnaît l'article du Journal of Marketing Research qui a apporté la contribution la plus significative et à long terme à la théorie, à la méthodologie et / ou à la pratique du marketing". Il a remporté le prix pour son article "Placebo Effects of Marketing Actions: Consumers May Get What They Pay For"
Baba Shivo/Baba Shivo :
Baba Shivo (également connu sous le nom de Goran Baba, vers les XIIIe et XIVe siècles) est une divinité populaire vénérée au Jammu-et-Cachemire et dans l'Himachal Pradesh. C'est un héros guerrier, vénéré en tant qu'avatar de Rudra Ansh. Il est référencé dans le folklore de Jammu. Il existe peu de connaissances historiques sur lui à part le fait qu'il était le fils de Raja Ladh dev alias Raja Ladhha et de la reine Kalavati alias Rani Kalli.
Baba Siddique/Baba Siddique :
Baba Ziauddin Siddique est un homme politique indien qui était membre de l'Assemblée législative (MLA) de l'État du Maharashtra en Inde pour la circonscription de Vandre West Vidhan Sabha. Il a été député provincial pendant trois mandats consécutifs en 1999, 2004 et 2009, et avait également été caporal municipal plus tôt pendant deux mandats consécutifs (1992-1997).
Baba Sidhaye/Baba Sidhaye :
Yeshwant Sidhaye (10 avril 1932 - 24 novembre 2002), mieux connu sous le nom de Baba Sidhaye, était un joueur de cricket indien de première classe qui a joué pour le Maharashtra, Bombay et les chemins de fer. Joueur de cricket sourd et muet, Sidhaye est reconnu par le Limca Book of Records pour ses efforts. Il est considéré comme le "premier joueur de cricket sourd et muet à avoir pris le terrain" et l'un des meilleurs joueurs de terrain en Inde au cours de sa carrière de joueur.
Baba Singh/Baba Singh :
Baba Singh peut faire référence à : Baba Bujha Singh (décédé en 1970), leader révolutionnaire indien Baba Darbara Singh (1644-1734), deuxième Jathedar de Khalsa Panth Budha Dal (1716-1734) Baba Deep Singh (1682-1757), martyr du sikhisme Baba Dyal Singh (1783–1855) Baba Gurdit Singh (1860–1954), figure centrale de l'incident du Komagata Maru de 1914 Baba Gurmukh Singh (1888–1977), révolutionnaire Ghadr et chef sikh Baba Harbhajan Singh (1946–1968), Soldat de l'armée indienne Baba Hardev Singh, également connu sous le nom de Nirankari Baba (1954-2016), professeur spirituel indien Baba Kashmira Singh, chef du Sidhant Sant Samaj / Gurbani (Gurmati) Sidhant Pracharak Sant Samaj, une organisation pro-Gurmat à Jalandhar, Inde Baba Kharak Singh (1867–1963), leader politique sikh Baba Sewa Singh, travailleur social et écologiste indien Baba Sucha Singh, homme politique indien Baba Umad Singh (fl. 19e siècle), chef spirituel du Rajasthan, Inde
Baba Singhe_Peyadesa/Baba Singhe Peyadesa :
Baba Singhe Peyadesa (né le 7 avril 1947) est un sprinter malaisien. Il a participé au relais 4 × 400 mètres masculin aux Jeux olympiques d'été de 1972.
Baba Sissoko/Baba Sissoko :
Baba Sissoko (né le 8 mars 1963) est un percussionniste malien.
Baba Sodhal_Nagar_railway_station/Gare de Baba Sodhal Nagar :
Gare de Baba Sodhal Nagar une gare d'arrêt sur la ligne Ambala – Attari sous la division ferroviaire de Firozpur de la zone ferroviaire du Nord. Il est situé à côté de Nivia Park Road dans la zone industrielle de Jalandhar dans le district de Jalandhar dans l'État indien du Pendjab.
Baba Sorkheh/Baba Sorkheh :
Baba Sorkheh ( persan : باباسرخه , également romanisé sous le nom de Bābā Sorkheh ; également connu sous le nom de Bāba Sūrkh et Bāba Sūrkheh ) est un village du district rural de Howmeh , dans le district central du comté de Bijar , province du Kurdistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 102 habitants, répartis en 25 familles. Le village est peuplé de Kurdes.
Baba Sow/Baba Sow :
Baba Sow (né le 26 juillet 1995) est un milieu de terrain de football sénégalais qui joue pour Montalegre. Il a joué au deuxième niveau portugais pour Varzim.
Baba Sucha_Singh/Baba Sucha Singh :
Baba Sucha Singh est un homme politique indien appartenant au Shiromani Akali Dal (Mann). Il a été élu à la Lok Sabha, chambre basse du Parlement indien de Bathinda au Punjab.
Baba Sule/Baba Sule :
Baba Sulemaye (né le 7 novembre 1978), connu sous le nom de Baba Sule, est un footballeur ghanéen à la retraite qui a joué comme milieu de terrain.
Baba Suwe/Baba Suwe :
Babatunde Omidina (22 août 1958 - 22 novembre 2021) était un acteur et comédien nigérian connu sous le nom de Baba Suwe.
Baba Sy/Baba Sy :
Baba Sy était un joueur de brouillons international africain et le premier champion du monde d'Afrique. Il aurait été "découvert" par un joueur américain en visite à Dakar en 1959. En 1962 l'Allemagne organisa un "big game/party", il était le seul sénégalais et le seul africain. Il a joué contre 150 joueurs simultanément en passant quelques secondes par table. Plusieurs champions font partie du "big game/party" et il est déclaré vainqueur. Selon certains comptes, il aurait battu chacun des 150 joueurs, dans d'autres comptes, les résultats étaient de 122 victoires, 33 nuls et 5 défaites. Dans les deux cas, une réalisation remarquable. Lors du championnat du monde 1963-1964 , une dispute controversée a éclaté entre lui et Iser Kuperman, et le match final n'a pas été joué. Le titre de champion de cette compétition est resté en suspens au moment de la mort de Baba Sy (accident de voiture) en 1978. Il a été déclaré vainqueur à titre posthume en 1986. L'affaire a suscité des débats au fil des ans. Il est parfois perçu comme un pionnier qui a ouvert la voie à d'autres acteurs africains.
Baba Sylla/Baba Sylla :
Baba Sylla (né le 16 juin 1988) est un footballeur professionnel malien qui joue comme attaquant pour le club de Championnat National 3 de Linas-Montlhéry.
Baba TV/Baba TV :
Baba TV (abréviation de Basoga Baino Television) est une chaîne de télévision en Ouganda dont l'audience est principalement concentrée dans les régions de l'est et du centre du pays. Il possède des studios à Jinja City et à Kampala. Il diffuse des émissions en lusoga, en luganda et en anglais.
Baba Tahir/Baba Tahir :
Baba Tahir ( persan : باباطاهر عریان ) ou Baba Taher Oryan Hamadani ( persan : باباطاهر عریان همدانی ) était un poète derviche persan du XIe siècle de Hamadan , en Iran, qui a vécu sous le règne de Tugril de la dynastie seldjoukide sur l' Iran . C'est presque tout ce que l'on sait de lui car il menait une vie mystérieuse. Bien que le préfixe « Baba » (qui signifie en gros « Le Sage » ou « Le Respecté ») ait été considéré comme faisant partie de son nom dans toutes les sources connues, son surnom « Oryan » (signifiant « Le Nu ») n'est apparu que vers le 17 - siècle. Le surnom lui a probablement été attribué parce qu'il semblait mener une vie très spirituelle et stoïque et n'était donc pas vêtu au sens figuré des besoins matériels et matériels. Sa poésie est écrite dans le dialecte Hamadani de la langue persane. Selon LP Elwell-Sutton, il a probablement écrit dans le dialecte Hamadani, ajoutant : « La plupart des sources traditionnelles l'appellent vaguement Luri, tandis que le nom communément appliqué depuis une date ancienne aux versets de ce type, Fahlaviyat, implique vraisemblablement qu'ils étaient considérés comme dans une langue apparentée à la langue du moyen persan. Rouben Abrahamian a cependant trouvé une affinité étroite avec le dialecte parlé à l'heure actuelle par les Juifs de Hamadan. Selon The Cambridge History of Iran, Baba Tahir parlait un certain dialecte persan.
Baba Tahir_Mausolée,_Hamadan/Baba Tahir Mausolée, Hamadan :
Le mausolée Baba Tahir َ (persan : آرامگاه باباطاهر) appartient à la période contemporaine et est situé sur la place Baba Tahir à Hamadan.
Baba Tatsui/Baba Tatsui :
Baba Tatsui (馬場 辰猪, Tatsui Baba, 24 juin 1850 - 1er novembre 1888) était un réformateur législatif japonais de l'ère Meiji.
Baba Tchagouni/Baba Tchagouni :
Baba Tchagouni (né le 31 décembre 1990 à Lomé) est un footballeur togolais, actuellement célibataire.
Baba Tela/Baba Tela :
Baba Tela est le sous-gouverneur de l'État de Bauchi. Il est un ancien membre du Sénat de l'Assemblée nationale du Nigeria. Il est également un ancien président de l'Agence nigériane d'administration et de sécurité maritimes, NIMASA. Il est administrateur indépendant non exécutif de Zenith Bank plc. Il est président du comité des finances et des affaires générales de la Banque ; Membre du comité de crédit du conseil d'administration de la Banque et membre du conseil d'administration de Zenith Bank Gambia. Il a été sénateur de la République fédérale du Nigéria entre 2002 et 2003, et a été réélu pour un second mandat de 2003 à 2007. Au Sénat, il a été président du comité sénatorial des communications, a siégé à plusieurs autres comités, notamment Ressources en eau; Coopération et intégration en Afrique et NEPAD et Comité des tâches spéciales. Il a également été membre du conseil d'administration de l'Université fédérale de technologie de Minna et directeur de Coates Brothers (WA) Limited, entre autres. En 2011, Tela a concouru pour le poste de gouverneur de l'État de Bauchi sous la défunte ACN. Il a commencé sa carrière professionnelle en tant qu'analyste financier chez Masenterp Nigeria Ltd. À la fin de 1983, et a travaillé dans diverses capacités et organisations jusqu'à ce qu'il devienne assistant spécial du président pour l'économie en 2001, poste qu'il a occupé jusqu'à son élection au poste de sénateur en 2002. Alhaji Tela a obtenu un baccalauréat ès sciences en administration des affaires de l'Université Ahmadu Bello, Zaria en 1982. Il a suivi divers cours et séminaires sur la banque, la finance et l'administration. En décembre 2013, le sénateur Baba Tela Tela est officiellement revenu dans son ancien parti, le PDP. Tela, musulman, est marié et père de douze enfants.
Baba Thakur/Baba Thakur :
Baba Thakur est un temple dédié à Krishna dans le village de Karoli de Kosli tehsil du district de Rewari dans l'État de Haryana en Inde. "Thakur" est un autre nom de Krishna. Il y avait un ancien temple sur le site que les villageois ont commencé à rénover en 1997, un projet qui a duré deux ans.
Anse_Baba Tonka/Anse Baba Tonka :
Baba Tonka Cove ( bulgare : залив Баба Тонка , romanisé : zaliv Baba Tonka , IPA : [ˈzaliv ˈbabɐ ˈtɔŋkɐ] ) est la crique de 1,1 km de large indentant sur 750 m la côte nord de la péninsule Byers entre Villard Point et Varadero Point sur l'île Livingston en les îles Shetland du Sud, Antarctique. La région a été visitée par les chasseurs de phoque du début du XIXe siècle. La crique porte le nom de la révolutionnaire bulgare et héroïne nationale Tonka Obretenova (1812–1893), connue sous le nom de Baba Tonka ("Grand-mère Tonka").
Baba Traor%C3%A9/Baba Traoré :
Baba Traoré (né le 13 octobre 1992) est un footballeur professionnel français qui joue comme arrière gauche pour le Championnat National 2 club de Hyères.
Baba Umad_Singh/Baba Umad Singh :
Baba Umad Singh était un chef spirituel qui vivait au Rajasthan, en Inde, au début du 19e siècle. Il est considéré comme une divinité locale ("lok-devta").
Baba Umer_Dargah/Baba Umer Dargah :
Le Baba Umer Dargah (ourdou : بابا امر درگاہ) est un célèbre sanctuaire islamique à Solapur, en Inde. Il est connu pour un rituel de lancer de bébé, dans lequel les nourrissons sont lâchés d'une plate-forme de 15 mètres sur un tissu tenu par des hommes musulmans et hindous. Cette pratique est vieille de cinq à sept cents ans ; on dit qu'il est né lorsqu'un pir "a conseillé aux personnes dont les bébés étaient mourants de construire un sanctuaire et de laisser tomber les nourrissons malades du toit pour montrer leur confiance dans le tout-puissant" et après cela, "les bébés ont été miraculeusement bercé en sécurité dans un feuille ressemblant à un hamac qui est apparue dans les airs."
Baba Vali/Baba Vali :
Baba Vali ( persan : باباولي , également romanisé sous le nom de Bābā Valī et Bābāwāli ) est un village du district rural de Deylaman , district de Deylaman , comté de Siahkal , province de Gilan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 62 habitants, répartis en 22 familles.
Baba Vanga/Baba Vanga :
Vangeliya Pandeva Gushterova (née Surcheva; bulgare : Вангелия Пандева Гущерова, née Сурчева; 3 octobre 1911 - 11 août 1996), communément appelée Baba Vanga (bulgare : Баба l'herboriste bulgare Ванга, lit. '), Grand-mère était une herboriste bulgare Ванга mystique . Aveugle depuis sa plus tendre enfance, Baba Vanga a passé la majeure partie de sa vie dans la région de Rupite dans les montagnes de Kozhuh en Bulgarie. À la fin des années 1970 et 1980, elle était devenue largement connue dans le Pacte de Varsovie en Europe de l'Est pour ses prétendues capacités de clairvoyance et de précognition. Zheni Kostadinova a affirmé en 1997 que des millions de personnes pensaient qu'elle possédait des capacités paranormales.
Baba Vaziroglu/Baba Vaziroglu :
Baba Vaziroglu (nom complet : Məsimov Baba Vəzir oğlu, né le 10 janvier 1954) est un prosateur, poète, traducteur, membre de l'Union des écrivains azerbaïdjanais depuis 1981, lauréat du prix de la République Komsomol et figure émérite de l'art de la République d'Azerbaïdjan depuis le 1 Août 2005.
Baba Vida/Baba Vida :
Baba Vida ( bulgare : Баба Вида ) est une forteresse médiévale à Vidin dans le nord-ouest de la Bulgarie et le principal point de repère de la ville. Il se compose de deux courtines concentriques et d'environ neuf tours dont trois sont conservées dans toute leur hauteur médiévale, y compris les remparts d'origine, et serait le seul château médiéval entièrement conservé du pays. Baba Vida est à 39 mètres (128 pieds) au-dessus du niveau de la mer. La construction de la forteresse a commencé au 10ème siècle à la place de l'ancien castell romain Bononia. La construction de Baba Vida est liée à une légende selon laquelle un roi bulgare danubien qui régnait à Vidin avait trois filles : Vida, Kula et Gamza. Avant sa mort, il a divisé son royaume entre les trois. Vida, l'aîné, reçut Vidin et les terres au nord des Carpates, Kula reçut Zaječar et la vallée de Timok, et Gamza devait gouverner les terres à l'ouest jusqu'à la Morava. Bien que Gamza et Kula se soient mariés avec des nobles ivrognes et guerriers, Vida est restée célibataire et a construit la forteresse dans sa ville. Le nom du château signifie "Mamie Vida".[1] Baba Vida a servi de principale installation défensive de Vidin au cours du Moyen Âge et a agi comme la forteresse la plus importante du nord-ouest de la Bulgarie. La forteresse de Baba Vida a résisté à un siège de huit mois par les forces byzantines dirigées par Basile II, mais a été détruite et à nouveau érigée sous le règne d'Ivan Stratsimir (1356-1396), dont elle servait la capitale. Entre 1365 et 1369, la forteresse était aux mains des Hongrois. Vidin a été soudainement attaqué par les forces de Louis Ier de Hongrie, mais il a fallu plusieurs mois pour conquérir Baba Vida. En 1369, Ivan Sratsimir réussit à reprendre le contrôle de sa capitale, bien qu'il doive rester sous la suzeraineté hongroise. En 1388, les Ottomans envahirent les terres de Sratsimir et le forcèrent à devenir leur vassal. En 1396, il rejoint une croisade anti-ottomane menée par le roi de Hongrie, Sigismond, mettant ses ressources à la disposition des croisés. La croisade s'est terminée par la désastreuse bataille de Nicopolis à Nikopol, en Bulgarie, les Ottomans capturant la plupart des domaines de Sratsimir peu de temps après, en 1397. La forteresse a joué un rôle pendant la domination ottomane de la Bulgarie, servant d'entrepôt d'armes et de prison, également comme résidence pour Osman Pazvantoğlu, et il n'est plus utilisé à des fins défensives depuis la fin du XVIIIe siècle. Aujourd'hui, le château de Baba Vida fonctionne comme un musée. Étant une attraction touristique populaire, la forteresse est en cours de réparation.
Baba Vi%C5%A1nja/Baba Visnja :
Baba Višnja (milieu des années 1700 - 1819) est connue comme la mère du souverain serbe, le prince Miloš Obrenović. Elle est considérée comme la membre fondatrice de la Maison Obrenović.
Baba Yabo/Baba Yabo :
Dèhoumon Adjagnon, (13 mars 1925 - 1er février 1985) populairement connu sous son nom de scène Baba Yabo, était un comédien et acteur béninois. L'un des acteurs de comédie les plus populaires au Bénin, il a révolutionné le monde du théâtre au Bénin avec son style de comédie unique et sa narration.
Baba Yadav/Baba Yadav :
Baba Yadav est un chorégraphe et réalisateur indien de cinéma bengali et hindi.
Baba Yaga/Baba Yaga :
Dans le folklore slave, Baba Yaga, également orthographié Baba Jaga (du polonais) est un être surnaturel (ou l'une d'un trio de sœurs du même nom) qui apparaît comme une femme déformée et/ou féroce. Dans les contes de fées, Baba Yaga vole dans un mortier, brandit un pilon et habite au fond de la forêt dans une hutte généralement décrite comme debout sur des cuisses de poulet. Baba Yaga peut aider ou gêner ceux qui la rencontrent ou la recherchent et peut jouer un rôle maternel; elle a des associations avec la faune de la forêt. Selon la morphologie des contes folkloriques de Vladimir Propp, Baba Yaga apparaît généralement comme un donateur ou un méchant, ou peut être tout à fait ambigu. Andreas Johns identifie Baba Yaga comme "l'une des figures les plus mémorables et les plus distinctives du folklore d'Europe de l'Est", et observe qu'elle est "énigmatique" et présente souvent une "ambiguïté frappante". Johns résume Baba Yaga comme "une figure aux multiples facettes, capable d'inspirer les chercheurs à la voir comme un nuage, une lune, une mort, un hiver, un serpent, un oiseau, un pélican ou une déesse de la Terre, une ancêtre matriarcale totémique, une initiatrice, une mère phallique ou archétypale. image".
Baba Yaga :_Terror_of_the_Dark_Forest/Baba Yaga : Terreur de la forêt sombre :
Baba Yaga: Terror of the Dark Forest ( russe : Яга. Кошмар тёмного леса , romanisé : Yaga. Koshmar tyomnogo lesa ) est un film d'horreur surnaturel russe de 2020 basé sur le conte slave de Baba Yaga . Le film a été réalisé par Svyatoslav Podgayevsky sur une étrange nounou qui s'occupe de la plus jeune fille d'une famille qui a déménagé à la périphérie de la ville, le film met en vedette Oleg Chugunov, Glafira Golubeva, Artyom Zhigulin, Svetlana Ustinova, Maryana Spivak et Aleksey Rozin. Le film est sorti en Russie le 27 février 2020. Le distributeur est Central Partnership.
Baba Yaga_(Hellboy)/Baba Yaga (Hellboy):
Baba Yaga est un super-vilain fictif de la série de bandes dessinées Hellboy. Basé sur le personnage folklorique russe du même nom, le personnage a été créé par Mike Mignola. Baba Yaga était une sorcière légendaire du folklore russe qui vivait dans une maison de cuisse de poulet et comptait les doigts des hommes morts. Elle est apparue dans le film Hellboy de 2019, interprété par Emma Tate et Troy James.
Baba Yaga_(album)/Baba Yaga (album):
Baba Yaga (sorti en 1999 par le label Grappa Music - GMCD 4158) est un album studio d'Annbjørg Lien.
Baba Yaga_ (homonymie)/Baba Yaga (homonymie) :
Baba Yaga est une créature surnaturelle de la mythologie slave, apparaissant comme une femme âgée ou déformée.
Baba Yaga_(film)/Baba Yaga (film):
Baba Yaga est un film giallo de 1973 réalisé par Corrado Farina basé sur la série de bandes dessinées Guido Crepax Valentina. Le film met en vedette Carroll Baker, Isabelle De Funès et George Eastman. Le sujet est Valentina Rosselli, une photographe milanaise, qui rencontre une séductrice d'âge moyen qui se fait appeler "Baba Yaga".
Baba Yaga_est_contre !/Baba Yaga est contre ! :
Baba Yaga est contre ! (russe : Баба-яга против !) est un dessin animé soviétique en trois parties de 1979, publié par le studio Soyuzmultfilm pour les Jeux olympiques d'été de 1980.
Baba Yara/Baba Yara :
Baba Yara (de son vrai nom Osman Seidu) était un footballeur international ghanéen. Il était populairement connu sous le nom de '' King of Wingers ''. Il a commencé sa carrière en tant que joueur de cheval jockey en tant que jeune au Accra Turf Club de 1950 à 1955. Il était un ancien joueur de Kumasi Asante Kotoko au Ghana. Il a été signé par Asante Kotoko en 1955. Il a fait ses débuts en tant que joueur des Black Stars du Ghana en 1955. Il faisait partie de l'équipe nationale du Ghana qui a remporté la Coupe d'Afrique des Nations en 1963. Il a joué pour le Ghana lors de leur échec en 1962 FIFA World Campagne de qualification de coupe. Il est considéré comme l'un des meilleurs ailiers ghanéens de tous les temps. À l'âge de 26 ans, il a été blessé dans un accident de voiture à Kpeve dans la région de la Volta alors qu'il retournait à Accra avec son équipe, Real Republicans. Son équipe a joué contre Volta Heroes de Kpandu et a gagné le 24 mars 1963. Il a subi une blessure à la colonne vertébrale et a été paralysé et n'a plus jamais joué. Addae où il devait être soigné à l'hôpital Stoke Mandeville pour des blessures à la colonne vertébrale. Les rapports reçus de l'hôpital indiquaient qu'il était probable que Yara se rétablisse dans un délai de 4 à 6 mois. Cela ne s'est pas produit et il est rentré chez lui le 14 août 1963 en fauteuil roulant. Il est décédé le 5 mai 1969 à l'hôpital universitaire de Korle-Bu. En 2005, le stade Baba Yara a été nommé en son honneur.
Stade Baba Yara_Stadium/Stade Baba Yara :
Baba Yara Sports Stadium (également Kumasi Sports Stadium) est un stade polyvalent à Kumasi, Ashanti. C'est le plus grand stade du Ghana, avec une capacité de 40 528 places assises. Le stade de Kumasi est principalement utilisé pour les matchs de football, bien qu'il soit également utilisé pour l'athlétisme. C'est le siège de l'un des clubs sportifs les plus populaires d'Afrique, Asante Kotoko, ainsi que du roi Faisal.
Baba Yetu/Baba Yetu :
" Baba Yetu " ( swahili : " Notre père ") est la chanson thème du jeu vidéo Civilization IV de 2005 . Il a été composé par Christopher Tin et interprété par Ron Ragin et le Stanford Talisman. Pour sa réédition dans le premier album de Tin, Calling All Dawns, il a été interprété par le Soweto Gospel Choir. La chanson, lors de sa réédition, est devenue le premier morceau de musique de jeu vidéo à être nominé et à remporter un Grammy Award.
Baba Zahed/Baba Zahed :
Baba Zahed ou Babazahed (persan : بابازاهد) peut faire référence à : Baba Zahed, Andika Baba Zahed, nom alternatif de Boneh-ye Baba Zahed Baba Zahed, Masjed Soleyman
Baba Zahed,_Andika/Baba Zahed, Andika :
Baba Zahed ( persan : بابازاهد , également romanisé sous le nom de Bābā Zāhed ; également connu sous le nom de Bāba Zaid , Bābā Zāyed , Baba Zeidchaloo , Bābā Zeyār et Bābā Zeyd ) est un village du district rural de Chelo , district de Chelo , comté d' Andika , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 154 habitants, répartis en 24 familles.
Baba Zahed,_Masjed_Soleyman/Baba Zahed, Masjed Soleiman :
Baba Zahed ( persan : بابازاهد , également romanisé sous le nom de Bābā Zāhed et Bābāzāhed ) est un village du district rural de Jahangiri , dans le district central du comté de Masjed Soleyman , province du Khouzistan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 18, dans 4 familles.
Baba Zahiere_Lye/Baba Zahiere Lye :
Marhoom Baba Zahiere Lye (7 novembre 1900 - 1969) était un homme politique malais de Ceylan. Il est nommé député en 1963. Il épouse Evelyn Mashmoon Saldin, fille de MK Saldin, membre du Conseil d'État de Ceylan.
Baba Zeyd/Baba Zeyd :
Baba Zeyd ou Baba Zaid ou Baba Zayed (persan : بابازيد) peut faire référence à : Baba Zeyd, Kermanshah Baba Zeyd, Khuzestan Baba Zeyd, Lorestan
Baba Zeyd,_Kermanshah/Baba Zeyd, Kermanshah :
Baba Zeyd ( persan : بابازيد , également romanisé sous le nom de Bābā Zeyd ; également connu sous le nom de Bāvāzeyd et Bawāzid ) est un village du district rural de Howmeh , dans le district central du comté de Harsin , province de Kermanshah , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 635 habitants, répartis en 147 familles.
Baba Zeyd,_Lorestan/Baba Zeyd, Lorestan :
Baba Zeyd ( persan : بابازيد , également romanisé sous le nom de Bābā Zeyd ; également connu sous le nom d' Emām Zādeh , Emāmzādeh Bābā Zeyd , Imāmzādeh Bāba Zai et Imāmzādeh Bāba Zaid ) est un village du district rural de Malavi , dans le district central du comté de Pol-e Dokhtar , Province du Lorestan, Iran. Au recensement de 2006, sa population était de 592, dans 118 familles.
Baba Zula/Baba Zula :
Baba Zula (également stylisé comme BaBa ZuLa) est un groupe musical alternatif turc, fondé à Istanbul en 1996. Avec une grande variété d'influences et une large gamme d'instruments, ils créent un son psychédélique unique.
Baba Z%C3%BCnnun_Rebellion/Baba Zünnun Rebellion :
Rébellion de Baba Zünnun, Baba Zünnun était un Alévi qui frappa le palais de Lord Mustafa du sandjak de Bozok en août 1526 et se révolta avec ses troupes. Après cela, il a rencontré des troupes qui ont été envoyées pour écraser la révolte, mais Baba Zünnun a gagné. Hürrem Paşa, Berham Bey du sanjak de Kayseri et Ali bey du sanjak d'İçel sont morts au cours de cette bataille. Baba Zünnun a été tué après l'attaque de Pîrî Bey.
Baba afzal_kashani/Baba afzal kashani :
.
Îles Baba et_Bhit/Îles Baba et Bhit :
Les îles Baba et Bhit ( ourdou : جزیرہ بابا بھٹ ) sont deux petites îles densément peuplées situées dans le port de Karachi , à Karachi , au Pakistan . La superficie approximative des îles est de 4 km² et la population est d'environ 25 000 habitants. Les îles sont reliées à Karachi via un service de ferry vers Keamari. Les îles, ainsi que Shams Pir, sont d'anciens villages de pêcheurs dans le port qui sont antérieurs à l'établissement officiel de Karachi. On prétend que les deux îles ont plus de 400 ans. Il y a des groupes ethniques à Baba & Bhit Island dont 90% Kutchi et 10% Sindhi Plus de 100% de la population est musulmane. Les pêcheurs locaux de Kutchi se font appeler Morrio Pata. Les villageois de ces îles ont ensuite aidé à installer Shams Pir.
Baba ben_Buta/Baba ben Buta :
Baba ben Buta (hébreu : בבא בן בוטא) était un sage juif qui vivait à l'époque d'Hérode le Grand, qui est mentionné dans le Talmud.
Clan Baba/Clan Baba :
Le clan Baba (馬場 氏, Baba-shi) est une famille de samouraïs japonais associée à la province de Kai.
Baba d%27Erlanger/Baba d'Erlanger :
La baronne Marie Liliane Matilda d'Erlanger, plus tard la princesse Jean-Louis de Faucigny-Lucinge (1901-1945), surnommée "Baba", avec Paula Gellibrand, "la Gellibrand", étaient connues sous le nom de "The Twins" et sont devenues les modèles de Cecil Beaton . Baba était également la styliste de mode de Gellibrand et elle est considérée comme une icône de style des années 1920.
Baba de_camelo/Baba de camelo :
Baba de camelo (littéralement bave de chameau) est un dessert portugais typique à base de lait concentré et d'œufs avec des garnitures d'amandes ou de biscuits.Le mythe urbain populaire raconte l'histoire du début du XXe siècle d'une dame qui avait des visiteurs inattendus dans la maison, mais manquait d'ingrédients, alors elle a inventé une mousse avec les ingrédients qu'elle avait dans sa cuisine et le choix du nom particulier était simplement d'attirer l'attention des convives ou de les empêcher de la goûter.
Baba ghanoush/Baba ghanoush :
Baba ghanoush (UK : , US : ; Arabe : بابا غنوج, romanisé : bābā ġannūj), également orthographié baba ganoush ou baba ghanouj, est un apéritif levantin composé d'aubergines rôties finement hachées, d'huile d'olive, de jus de citron, de divers assaisonnements et de tahini . La version du Moyen-Orient se compose d'oignons, de tomates ou d'autres légumes. L'aubergine est traditionnellement cuite ou grillée sur une flamme nue avant d'être épluchée, de sorte que la pulpe soit douce et ait un goût fumé. C'est un meze (« entrée ») typique de la cuisine régionale, souvent servi en accompagnement d'un plat principal et en trempette pour du pain pita. Un plat très similaire est mutabbal (arabe : متبل lit. « épicé »). Mutabbal n'a pas de légumes et on dit parfois qu'il est une version plus épicée du baba ghanoush. Le mutabbal se compose d'aubergines rôties écrasées, de tahini, de sel, de poivre, d'ail, de citron et souvent de yaourt.
Langue Baba/Langue Baba :
La langue Baba, Supapya ', est une langue bantoue des Grassfields du Cameroun.
Baba de_Karo/Baba de Karo :
Baba of Karo est un livre de 1954 de l'anthropologue Mary F. Smith. Le livre est un dossier anthropologique du peuple haoussa, en partie compilé à partir d'un récit oral donné par Baba (1877-1951), la fille d'un fermier haoussa et maître coranique. Les rapports de Baba ont été traduits par Smith. Le mari de Smith, l'anthropologue MG Smith, a apporté une explication du contexte culturel haoussa. La réédition de 1981 de Baba of Karo contient une préface de Hilda Kuper. Un extrait du livre est inclus dans l'anthologie 1992 Filles d'Afrique. L'autobiographie de Baba de Karo a aidé à documenter l'histoire nigériane à travers la perspective d'une femme. Non seulement Baba dépeint ses propres expériences, mais elle raconte des histoires de femmes importantes qui étaient proches d'elle. L'enregistrement de ces expériences était un grand exploit car les femmes nigérianes étaient en grande partie sans papiers. L'autobiographie de Baba de Karo couvre de nombreuses questions telles que la prostitution, l'accouchement, le mariage et la vie dans les enceintes dans lesquelles elle vivait.
Baba le_Chat/Baba le Chat :
Baba le chat est un chat. Elle est répertoriée comme l'un des auteurs du livre 2020 A Cat's Tale, avec son propriétaire, Paul Koudounaris. Le caprice du livre est que Baba sert de narrateur, ayant dicté l'histoire de l'histoire féline à publier sous forme de livre. Il est illustré de photos de Baba portant des costumes de cosplay des époques abordées dans le livre, ainsi que de nombreuses personnes célèbres mentionnées.
Babaâbâd/Bâbâbâd :
Negharchi mahalleh ( persan : نقارچی محله , également romanisé sous le nom de Negharchi mahalleh ) est un village du district rural d' Esbu Kola , dans le district central du comté de Babol , province de Mazandaran , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 175 habitants, répartis en 41 familles.
District_rural de Babaafzal/District rural de Babaafzal :
Le district rural de Babaafzal ( persan : دهستان باباافضل ) est un district rural ( dehestan ) du district de Barzok , comté de Kashan , province d' Ispahan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 1 904 habitants, répartis en 596 familles. La commune rurale compte 5 villages.
Babali, Lorestan/Babaali, Lorestan :
Babaali ( persan : باباعلي , également romanisé sous le nom de Bābā'alī ; également connu sous le nom de Bābā'alī-ye Nūrī ) est un village du district rural de Kuhdasht-e Shomali , dans le district central du comté de Kuhdasht , province du Lorestan , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 20 habitants, répartis en 5 familles.
Babaaslan, Refahiye/Babaaslan, Refahiye :
Babaaslan est un village du district de Refahiye dans la province d'Erzincan en Turquie.
Hospice Bababaghi/Hospice Bababaghi :
Bababaghi ​​Hospice ( persan : اسايشگاه باباباغي - Asāīyeshgāh-e Bābābāghī ) est un village du district rural d' Esperan , dans le district central du comté de Tabriz , province d'Azerbaïdjan oriental , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 409, dans 150 familles.
Bababe (département)/Bababe (département) :
Bababe est un département de la région du Brakna en Mauritanie.
Babab%C3%A9/Bababé :
Bababé est une ville et une commune de la région du Brakna au sud de la Mauritanie, située à la frontière avec le Sénégal. En 2000, elle comptait 11 802 habitants.
Babacan/Babacan :
Babacan ([babadʒan]) est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Ali Babacan (né en 1967), homme politique turc Doğan Babacan (1929-2018), arbitre de football turc Volkan Babacan (né en 1988), footballeur turc
Babacar/Babacar :
Babacar peut faire référence à: Babacar (nom) Babacar (groupe), un supergroupe worldbeat de courte durée Babacar (album Babacar), un album de 1998 du groupe Babacar (album France Gall), 1987 "Babacar" (chanson), une chanson de 1987 par France Gall
Babacar (Babacar_album)/Babacar (Babacar album):
Babacar est le seul album du groupe de rock britannique Babacar.
Babacar (album_France_Gall)/Babacar (album_France_Gall) :
Babacar est un album de 1987 de France Gall avec la musique et les paroles de Michel Berger. Il est certifié Diamant.
Babacar (groupe) / Babacar (groupe):
Babacar était un supergroupe de rock éphémère formé en Angleterre, composé d'anciens membres de Shelleyan Orphan, The Cure et Presence. Le groupe a sorti un album au cours de sa brève existence, son premier album éponyme en 1998, avant que le groupe ne se dissolve lorsque Shelleyan Orphan s'est réuni en 2000.
Babacar (nom)/Babacar (nom) :
Babacar peut faire référence aux personnes suivantes Prénom Babacar Ba (1930–2006), homme politique sénégalais Babacar Camara (né en 1981), basketteur sénégalais Babacar Cissé (né en 1975), basketteur sénégalais Babacar Diallo (né en 1989), footballeur sénégalais Babacar Diop (né en 1993), footballeur sénégalais Babacar Gaye (né en 1951), général d'armée sénégalais Babacar Gueye (né en 1986), footballeur sénégalais Babacar Guèye (né en 1994), footballeur français Babacar Khane (né en 1935), pratiquant de yoga, auteur , et le poète mystique Babacar M'Bengue (né en 1991), le footballeur allemand Babacar N'Diaye (né en 1973), le footballeur sénégalais Babacar Niang (né en 1958), le coureur de demi-fond franco-sénégalais Babacar Niang (basket) (né en 1991 ), basketteur français Babacar Sar (né en 1962), lutteur libre mauritanien Babacar Sarr (né en 1991), footballeur sénégalaisNomKhouma Babacar (né en 1993), footballeur sénégalais
Babacar (chanson)/Babacar (chanson):
« Babacar » est une chanson de 1987 enregistrée par la chanteuse française France Gall. Écrit par Michel Berger, c'était le premier extrait de l'album du même nom. Sorti le 3 avril 1987, il atteint le top 20 en France et en Allemagne de l'Ouest. Tous les revenus des droits d'auteur ont été reversés à la famille de Babacar (un petit garçon en Afrique, Babacar Sall, qu'ils ont connu lors d'une de leurs vacances).
Babacar Ba/Babacar Ba :
Babacar Ba (14 juin 1930 - 13 décembre 2006) était un homme politique sénégalais de Kaolack. Il a été ministre des Finances et de l'Économie de 1971 à 1978, date à laquelle Ousmane Seck a pris ses fonctions. Ba a été nommé ministre des Affaires étrangères du Sénégal. Il a démissionné du ministère des Affaires étrangères plus tard la même année et a été remplacé par Moustapha Niasse.
Babacar Camara/Babacar Camara :
Babacar Camara (né le 15 octobre 1981) est un basketteur professionnel sénégalais des Titánicos de León au Mexique.
Babacar Ciss%C3%A9/Babacar Cissé :
Babacar Cissé (né le 2 décembre 1975) est un basketteur professionnel sénégalais à la retraite. Il a passé la plus grande partie de sa carrière à jouer en France. Il a également été membre de l'équipe nationale de basket-ball du Sénégal.
Babacar Dia/Babacar Dia :
Babacar Dia (né le 21 avril 1943) est un basketteur sénégalais. Il a participé au tournoi masculin des Jeux olympiques d'été de 1968.
Babacar Diallo/Babacar Diallo :
Babacar Diallo (né le 25 mars 1989) est un footballeur sénégalais.
Babacar Dioné/Babacar Dioné :
Babacar Dione (né le 22 mars 1997) est un footballeur belge qui joue au Royal Excel Mouscron en première division belge A en tant qu'attaquant.
Babacar Dione_(judoka)/Babacar Dione (judoka) :
Babacar Dione (né le 4 octobre 1961) est un judoka sénégalais. Il a participé à l'épreuve masculine des poids légers aux Jeux olympiques d'été de 1988.
Babacar Diop/Babacar Diop :
Babacar Diop est un nom. Les personnes portant ce nom incluent : Babacar Diop (footballeur mauritanien) Babacar Diop (footballeur sénégalais)
Babacar Diop_(footballeur_mauritanien)/Babacar Diop (footballeur mauritanien) :
Babacar Diop ( arabe : بابكر ديوب ; né le 17 septembre 1995) est un footballeur professionnel mauritanien qui joue comme gardien de but pour le club de Super D1 ASC Police et l' équipe nationale mauritanienne .
Babacar Diop_(footballeur_sénégalais)/Babacar Diop (footballeur sénégalais) :
Babacar Mbaye Diop (né le 21 octobre 1993) est un footballeur sénégalais qui évolue au poste d'attaquant. Il a fait ses débuts en Süper Lig le 24 février 2012.
Babacar Gaye/Babacar Gaye :
Babacar Gaye (né le 31 janvier 1951) est un général de l'armée sénégalaise qui était l'ancien représentant spécial du secrétaire général des Nations unies et chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). Avant cette nomination du 16 juillet 2014, il était Représentant spécial et Chef du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en République centrafricaine (BINUCA).
Babacar Gueye/Babacar Gueye :
Babacar M'Baye Gueye (né le 2 mars 1986) est un footballeur professionnel sénégalais qui évolue au poste d'attaquant. Au niveau international, il a représenté l'équipe nationale du Sénégal.
Babacar Gu%C3%A8ye/Babacar Guèye :
Babacar Guèye (né le 31 décembre 1994) est un footballeur professionnel sénégalais qui joue comme attaquant pour le club turc de Kocaelispor.
Babacar Khane/Babacar Khane :
Babacar Khane (né le 2 janvier 1935), également connu sous le nom de Yogi Khane, Yogi Babacar Khane et Maître Khane, est un pratiquant de yoga, auteur et poète mystique. Ses travaux ont porté sur la diffusion du yoga en Europe et son introduction dans les traitements médicaux. Il a fondé l'International Yoga Institute et une école internationale de formation de professeurs de yoga, active maintenant en Afrique, en Amérique, en Asie et en Europe. Il a introduit une nouvelle façon d'enseigner le yoga basée sur les asanas indiennes du Hatha yoga, les postures égyptiennes et les exercices chinois attribués par les moines Shaolin à Bodhidharma. Il est l'un des partisans du "yoga égyptien", une branche du yoga basée sur l'observation de l'art égyptien antique.
Babacar M%27Bengue/Babacar M'Bengue :
Babacar M'Bengue (né le 29 octobre 1991) est un footballeur allemand qui a joué pour la dernière fois en tant que défenseur central du Bonner SC.
Babacar N%27Diaye/Babacar N'Diaye :
Babacar N'Diaye (né le 12 décembre 1973) est un footballeur sénégalais qui a joué comme attaquant.
Babacar Ndiour/Babacar Ndiour :
Babacar Ndiour (né le 28 janvier 1988) est un défenseur de football sénégalais qui joue actuellement pour Da Grande.
Babacar Niang/Babacar Niang :
Babacar Niang (né le 9 septembre 1958) est un coureur de demi-fond franco-sénégalais à la retraite spécialisé dans le 800 mètres. Il reste le détenteur du record national du 1000 mètres datant de 1983. En 1995, il détient brièvement le record du monde des maîtres M35 sur 800m, qui ne dure qu'un mois avant que son contemporain Johnny Gray ne conteste et ne batte le record.
Babacar Niang_(basket)/Babacar Niang (basket):
Babacar Niang (né le 31 mars 1991 à Montbrison, France) est un basketteur français qui a joué pour le club de la ligue française Pro A Le Mans lors de la saison 2009-2010.
Babacar Niasse/Babacar Niasse :
Babacar Niasse (né le 20 décembre 1996) est un footballeur professionnel qui joue comme gardien de but pour le club Primeira Liga de Tondela. Né au Sénégal, il joue pour l'équipe nationale de Mauritanie.
Babacar Pouye/Babacar Pouye :
Babacar Pouye (né le 2 février 1968) est un sprinteur sénégalais. Il a participé au relais 4 × 100 mètres masculin aux Jeux olympiques d'été de 1988.
Babacar Sar/Babacar Sar :
Babacar Sar (né le 15 novembre 1962) est un lutteur libre mauritanien Sar a concouru pour la Mauritanie aux Jeux olympiques d'été de 1988 dans l'épreuve de lutte libre de 100 kg, il est le lutteur mauritanien le plus titré à ce jour lorsqu'il a remporté ses deux premiers combats par chutes, malheureusement il a perdu ses deux combats suivants et ne s'est pas qualifié pour le tour suivant.
Babacar Sarr/Babacar Sarr :
Babacar Sarr (né le 15 février 1991) est un footballeur professionnel sénégalais qui a joué pour la dernière fois en tant que milieu de terrain pour le Damac FC. Depuis 2021, il est un fugitif international recherché pour ne pas avoir comparu devant les tribunaux norvégiens pour des accusations de viol.
Babacar Seck/Babacar Seck :
Babacar Seck (né le 4 septembre 1944) est un basketteur sénégalais. Il a participé au tournoi masculin aux Jeux olympiques d'été de 1968 et aux Jeux olympiques d'été de 1972.
Babacar Seck_(karatéka)/Babacar Seck (karatéka) :
Babacar Seck Sakho est un karatéka espagnol. Il a remporté l'une des médailles de bronze en kumité masculin +84 kg aux Championnats du monde de karaté 2018 à Madrid, en Espagne. Il est originaire du Sénégal. Aux Championnats d'Europe de karaté 2018 qui se sont tenus à Novi Sad, en Serbie, il a terminé à la 5e place du kumité masculin +84 kg. En 2021, il a perdu son match pour la médaille de bronze dans l'épreuve masculine des +84 kg aux Championnats du monde de karaté 2021 qui se sont tenus à Dubaï, aux Émirats arabes unis.
Babacar Sedikh_Diouf/Babacar Sedikh Diouf :
Babacar Sedikh Diouf ou Babacar Sédikh Diouf (sérère : Babakar Sidiix Juuf, né en 1928) est un historien, auteur, chercheur, militant contre la « wolofisation », panafricaniste et ancien enseignant sénégalais. Il a beaucoup écrit sur l'histoire et la culture du Sénégal, de l'Afrique et de l'ethnie sérère à laquelle il appartient. Il écrit généralement sous le pseudonyme de Babacar Sedikh Diouf.
Babacar Sidib%C3%A9/Babacar Sidibé :
Babacar Sidibé (né le 25 mai 1936) est un judoka sénégalais. Il a participé à l'épreuve masculine des poids mi-moyens aux Jeux olympiques d'été de 1972.
Babacar Tour%C3%A9/Babacar Touré :
Babacar Touré (né le 14 novembre 1985) est un basketteur sénégalais à la retraite. Il a joué pour l'équipe nationale de basket-ball du Sénégal et plusieurs équipes en Suisse. Touré a connu ses années les plus réussies avec Fribourg Olymipc, où il a remporté trois championnats suisses et a été nommé deux fois MVP de la finale de la ligue.
Babacar Tour%C3%A9_(homme d'affaires)/Babacar Touré (homme d'affaires) :
Babacar Touré (1er juillet 1951 - 26 juillet 2020) était un homme d'affaires et journaliste sénégalais.
Babacar Wade/Babacar Wade :
Babacar Wade est un véliplanchiste sénégalais. Il a participé à l'épreuve Windglider aux Jeux olympiques d'été de 1984.
Babachi Lawal/Babachi Lawal :
Babachi Lawal est secrétaire du gouvernement fédéral du Nigeria et ancien président du All Progressives Congress, zone Nord-Est. Il a prêté serment en tant que secrétaire du gouvernement fédéral du Nigéria le 31 août 2015 avec Femi Adesina, le conseiller spécial en exercice sur les médias et la publicité de Muhammadu Buhari.
Babachir David_Lawal/Babachir David Lawal :
Babachir David Lawal (né le 2 octobre 1964) était l'ancien secrétaire du gouvernement de la Fédération. Il a été nommé le 27 août 2015 par le président Muhammadu Buhari. Lawal a été suspendu en tant que secrétaire du gouvernement de la fédération (SGF) par le président Buhari le 19 avril 2017 et a été officiellement démis de ses fonctions le 30 octobre 2017 pour détournement de fonds destinés à atténuer la crise alimentaire dans le nord-est du Nigéria, causée en grande partie par Boko Haram.
Babachiya/Babachiya :
Babachiya est un village du district de Bhopal dans le Madhya Pradesh, en Inde. Il est situé dans le tehsil de Berasia.
Babaci/Babaci :
Babaci est un nom de famille. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Lahcen Babaci (né en 1957), coureur de demi-fond algérien Sayed Ali Babaci (né en 1915), joueur de hockey sur gazon afghan
Babaco/Babaco :
Le babaco (Vasconcellea × heilbornii; syn. Carica pentagona), est un cultivar hybride du genre Vasconcellea d'Équateur. C'est un hybride entre Vasconcellea cundinamarcensis (syn. Carica pubescens, "papaye de montagne".) et Vasconcellea stipulata (syn. Carica stipulata, "toronche".).
Babad Dalem/Babad Dalem :
Babad Dalem est un récit historique de Bali, en Indonésie, qui existe dans un grand nombre de versions de longueur variable. Le titre peut être traduit par «Chronique des rois», bien que le genre babad balinais ne s'accorde pas tout à fait aux chroniques de style occidental. Il existe des manuscrits datés du début du XIXe siècle et la version originale a très probablement été écrite au cours du XVIIIe siècle. L'auteur était probablement un brahmane lié au palais de Klungkung, le plus prestigieux des neuf sièges royaux précoloniaux de Bali. Le texte est un mélange de mythe, de légende et d'histoire, et retrace l'histoire de la royauté balinaise jusqu'aux racines javanaises. à l'époque de l'empire hindou-bouddhiste Majapahit (1293-vers 1527). Les forces de Gajah Mada, le ministre en chef (patih) de Majapahit, envahissent Bali et subjuguent l'île (un événement daté de 1343 dans le poème javanais Nagarakrtagama). Un noble javanais appelé Sri Aji Kresna Kepakisan, petit-fils d'un brahmane, est installé comme vassal souverain de Bali, avec sa résidence à Samprangan dans la régence de Gianyar. À la génération suivante, le siège du raja est déplacé à Gelgel dans la régence de Klungkung, où un royaume fort prend forme. L'effondrement de Majapahit sur Java laisse plus tard Gelgel comme l'héritier de la civilisation javanaise classique. Le récit suit la fortune du royaume de Gelgel jusqu'à sa chute, historiquement datée de 1686. Une continuation du Babad Dalem, parfois appelée Babad Ksatria, suit l'histoire de Klungkung, le royaume successeur de Gelgel. Il a été rédigé dans la seconde moitié du XIXe siècle, avec une version ultérieure comprenant un bref récit de la chute de Klungkung en 1908. La grande valeur du Babad Dalem en tant que source de valeurs culturelles balinaises et de perceptions de la royauté est généralement reconnue par les érudits. Sa valeur en tant que source d'événements passés à Bali est controversée. Les anciennes versions contiennent peu de dates calendaires, et le genre babad semble plus préoccupé par les origines que par la chronologie exacte des événements. Des comparaisons avec des documents historiques externes (en particulier néerlandais et javanais) suggèrent que des aspects importants de l'histoire de Gelgel ont été omis ou modifiés dans le Babad Dalem.
Babad Tanah_Jawi/Babad Tanah Jawi :
Babad Tanah Jawi ("Histoire du pays de Java"), est un titre générique pour de nombreux manuscrits écrits en langue javanaise. Leurs arrangements et détails varient, et aucune copie de l'un des manuscrits n'est antérieure au XVIIIe siècle. En raison de la rareté et des limites des archives historiques primaires, Babad Tanah Jawi est l'un des nombreux récits de légendes indonésiennes que les érudits utilisent pour éclairer certains aspects de la propagation de l'islam en Indonésie, la religion dominante dans l'archipel indonésien depuis le XVIe siècle. siècle. Les textes attribuent les premières conversions javanaises à l'islam aux Wali Sanga («neuf saints»), bien que leurs noms et relations varient d'un texte à l'autre dans la mesure où une réduction et un accord parfaits entre eux ne sont pas possibles. Bien que la plupart des manuscrits acceptent la convention de neuf saints, un certain nombre en énumère dix. Ces noms apparaissent couramment dans les textes de Babad Tanah Jawi : Sunan Ngampel-Denta Sunan Kudus Sunan Murya Sunan Bonang Sunan Giri Sunan Kalijaga Sunan Sitijenar Sunan Gunungjati Sunan Walilanang Sunan Bayat (un dixième saint souvent mentionné)
Babadag/Babadag :
Babadag ( prononciation roumaine: [babaˈdaɡ] (écouter); turc : Babadağ , lit. " Father Mountain "), anciennement connue sous le nom de Babatag , est une ville du comté de Tulcea , en Roumanie , située sur un petit lac formé par la rivière Taița , en les hautes terres densément boisées du nord de la Dobroudja. L'une des nombreuses tombes de Sari Saltik se trouve en ville. Le lac Babadag n'est divisé que par une bande de marais du lac Razim, une large nappe d'eau enclavée se déversant dans la mer Noire.
Babadag (homonymie) / Babadag (homonymie):
Babadag, un mot turc (baba : « père, grand » ; dağ : « montagne »), peut faire référence à :
Babadag Wind_Farm/Parc éolien de Babadag :
Le parc éolien de Babadag (également appelé installations de production d'énergie renouvelable à Babadag ; roumain : Parc Eolian Babadag) est un parc éolien situé à Babadag, dans le comté de Tulcea, en Roumanie. Le parc éolien appartient et est exploité par Eviva Nalbant, une filiale de la multinationale portugaise Martifer. Le projet a été développé comme un projet de mise en œuvre conjointe. Le parc éolien a été financé par un prêt de 23 millions d'euros de la Banca Comercială Română. Le projet a débuté en 2007 lorsqu'Eviva Nalbant a mené une évaluation préliminaire des ressources éoliennes et une évaluation de préfaisabilité. Le contrat de concession avec la municipalité de Babadag a été signé en septembre 2007. En 2008, un contrat de fourniture de turbines a été signé avec Suzlon Energy. En avril 2009, le projet a été révisé et optimisé sur la base des données de mesure sur site. Un permis de construire a été délivré en mars 2010 et la construction a commencé en avril 2010. Le parc éolien est situé sur 260 hectares (640 acres). Il contient deux emplacements : Babadag I (16 turbines) et Babadag II (quatre turbines). A l'origine, le projet devait comprendre 48 éoliennes d'une capacité nominale de 1 MW chacune. Cependant, le projet a été retardé et il a ensuite été modifié pour disposer de 20 turbines Suzlon S88 d'une capacité nominale de 2,1 MW chacune. La hauteur du moyeu est de 79 mètres (259 pieds) et le diamètre du rotor est de 88 mètres (289 pieds).
Gare de Babadan/Gare de Babadan :
La gare de Babadan (code de gare : BBD) est une gare de troisième classe à Dimong, Madiun, Madiun Regency, East Java, Indonésie, exploitée par Kereta Api Indonesia. Cette gare se trouve à la gare la plus au sud-ouest de Madiun Regency. Le nouveau bâtiment de cette gare est exploité - qui comporte quatre voies (deux lignes principales et deux voies de dépassement) - depuis l'activation du segment à double voie Nganjuk – Babadan le 30 avril 2019 et Babadan – Geneng le 16 octobre 2019.
Babada%C3%BDhan/Babadaýhan :
Babadaýhan (du persan بابادهقان Bâbâdehqân/Bābā-Dihqān) est une ville et la capitale du district de Babadaýhan dans la province d'Ahal au Turkménistan. Pendant la période soviétique, il a été nommé Kirovsk en l'honneur de Sergei Kirov. Son nom et le nom du quartier environnant ont été modifiés le 26 juin 1992 par la résolution parlementaire n ° 729-XII.
District de Babada%C3%BDhan/District de Babadaýhan :
Le district de Babadaýhan ( turkmène : Babadaýhan etraby , Бабадайхан этрабы ) est un district de la province d' Ahal , au Turkménistan . De la période soviétique jusqu'en 1992, la colonie a été nommée en l'honneur de Sergei Kirov. Le 26 juin 1992, par la résolution parlementaire n ° 729-XII, le district de Kirov et sa capitale ont été renommés Babadaýhan. Le nom Babadaýhan est la forme turkmène du nom persan Bābā-Dihqān (بابادهقان), qui signifie « Forefather Farmer », un personnage mythologique et rituel dont le culte a été rapporté dans les communautés agraires du Tadjikistan montagneux et des basses terres, du nord de l'Afghanistan et des zones rurales adjacentes. de l'Ouzbékistan, du Turkménistan et du Kazakhstan. En tant que figure mythologique iranienne, Bābā-ye Dehqān est considéré comme le premier homme et le premier agriculteur à avoir enseigné son métier à l'humanité à travers une chaîne de ses successeurs.
Babada%C4%9F, Denizli/Babadag, Denizli :
Babadağ, anciennement Kadıköy, est une ville montagneuse et un district de la province de Denizli dans la région égéenne de la Turquie, accessible par une route escarpée et sinueuse qui monte de la ville de Sarayköy. Il était connu dans l'Antiquité sous le nom de Salbacos. L'agriculture est difficile sur ce flanc de montagne et donc les gens vivent de la couture de vêtements à Babadağ depuis longtemps, et d'autres ont migré vers Denizli, İzmir et Istanbul. C'est donc la ville natale de nombreux commerçants et entrepreneurs textiles prospères de Denizli. Le dollar Babadağ est l'argot de Denizli pour l'expression ma parole est mon lien. Il y a encore des ateliers actifs dans la ville, qui est aussi un lieu de vacances d'été à la montagne populaire. La zone est caractérisée par l'existence de zones de failles géologiques, qui ont contribué dans le passé à la survenue de nombreux glissements de terrain. Il y avait également un risque élevé de glissements de terrain dans la ville, ce qui a conduit le gouvernement à évacuer Gündoğdu, un quartier urbain en forte pente de Babadağ, en 2006. Les maisons d'environ 2000 personnes ont été détruites pour empêcher le retour incontrôlé de leurs anciens habitants, dont beaucoup déménagé dans des maisons nouvellement construites dans la capitale provinciale Denizli. En 2019, un grand parc éolien a été construit sur la crête de la montagne au sud-ouest de Babadağ. Les tours sont visibles de nombreux endroits de la ville. Le parc éolien longe la frontière entre les provinces de Denizli et d'Aydın et est connu sous le nom de Denizli Wind Power Plant. Il se compose de 22 éoliennes d'une puissance totale installée de 74,8 MW. Le projet a été cofinancé par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement. L'usine a été construite par Siemens Gamesa et a été connectée au réseau électrique en 2019/2020. Il est exploité par la société turque Akfen Renewable Energy dans le cadre d'Akfen Holding.
Babada%C4%9F (Azerbaïdjan)/Babadağ (Azerbaïdjan) :
Babadağ est une montagne du district d'Ismayilli, en Azerbaïdjan. Il est considéré comme un site sacré. les pèlerins font le long chemin jusqu'au sommet depuis le camp de base de Babadağ au pied de la montagne. La route vers le sommet est raide et il y a un certain nombre de faux sommets.
Babada%C4%9F (montagne)/Babadağ (montagne) :
Babadağ (ancien mont Anticragus, grec ancien : Ἀντίκραγος) est une montagne près de Fethiye, dans la province de Muğla, au sud-ouest de la Turquie. altitude de 1 400 mètres (4 593 pieds). Ces deux sommets se font face et sont séparés par une vallée inondable, ce qui a conduit à utiliser le terme «chaîne de montagnes» dans certaines sources en association avec Babadağ. La masse est composée principalement de calcaire. Il est connu pour sa riche flore, y compris l'endémique Acer undulatum et les forêts de Cedrus libani. Elle se distingue également par la proximité de son sommet avec la mer (moins de 5 km) qui est l'un des facteurs qui la rendent particulièrement adaptée et prisée pour la pratique du parapente.
Babada%C4%9F (montagne,_Denizli)/Babadağ (montagne, Denizli) :
Babadağ dans la province de Denizli est l'une des deux montagnes de Turquie portant le même nom, qui se traduit en anglais par « Father Mountain ». L'autre montagne Babadağ se trouve dans la province de Muğla sur la mer Égée. Les deux font partie des montagnes du Taurus. Le sommet du Babadağ dans la province de Denizli est situé à 23 km en direction sud-ouest de Denizli, la capitale de la province. La montagne a un sommet principal à une altitude de 2308 mètres (7572 pieds), une proéminence de 1178 mètres (3865 pieds) et un isolement de 36,37 kilomètres (23 mi), qui est limité par les 2528 m de haut Esler Dağı au est. Le sommet de Babadağ est recouvert de neige toute l'année. Sur le versant nord de la montagne − à une altitude d'environ 800 m − se trouve la ville Babadağ du nom de la montagne. La zone est caractérisée par l'existence de zones de failles géologiques, qui ont contribué dans le passé à la survenue de nombreux glissements de terrain. Le risque élevé de glissements de terrain associé à l'activité sismique a conduit à l'évacuation d'une partie importante de la ville de Babadağ en 2006 et à la relocalisation de nombreux anciens habitants vers le Denizli.
Babadere, Ayvac%C4%B1k/Babadere, Ayvacık :
Babadere est un village du district d'Ayvacık de la province de Çanakkale en Turquie.
Babadin/Babadin :
Babadin est un village du district de Lachin en Azerbaïdjan.
Babadishvili/Babadishvili :
Le Babadishvili ( géorgien : ბაბადიშვილი ; également Babadishi , ბაბადიში ) est une famille noble géorgienne qui aurait émergé de la dynastie royale Bagrationi de Kakheti au 17ème siècle. Le prince Ioann de Géorgie (1768–1830) rapporte que les Babadishvili descendent du souverain kakhétien Imām Qulī Khān (1678–1722), "corrigé" par certains généalogistes modernes à Joseph, un petit-fils supposé de Teimuraz I de Kakheti (1589–1663) . Le professeur Cyril Toumanoff considère que la famille est liée aux Beburishvili (ბებურიშვილი), descendants possibles de la maison médiévale de Donauri. La famille était intitulée comme les princes (tavadi) du troisième rang en Géorgie, et confirmée comme knyaz de l'Empire russe. en 1850.
Babadiya Khurd/Babadiya Khurd :
Babadiya Khurd est un village du district de Bhopal dans le Madhya Pradesh, en Inde. Il est situé dans le tehsil Huzur et le bloc Phanda.
Babadjou/Babadjou :
Babadjou est une ville et une commune du Cameroun.
Babadzhanian/Babadzhanian :
Babadzhanian (arménien : ָաբաջանյան), est un nom de famille arménien. Les personnes notables portant le nom de famille incluent: Arno Babadzhanian (1921–1983), compositeur et pianiste soviétique Hamazasp Babadzhanian (1906–1977), maréchal arménien soviétique des forces blindées
Ruisseau Babad%C4%B1l / Ruisseau Babadıl :
Babadıl Creek est un ruisseau en Turquie. Les sources se situent au milieu des monts Toros. Le cours de la rivière se trouve dans la province de Mersin avec une longueur totale de plus de 40 kilomètres (25 mi). Il s'agit d'un ruisseau au débit irrégulier dont le débit est maximal au printemps. Il est utilisé dans l'irrigation des terres agricoles autour. Il coule vers la mer Méditerranée dans la ville de Sipahili (ancien Babadıl) de Gülnar ilçe (district) à 36°09′47″N 33°27′49″E.
Îles Babad%C4%B1l/Îles Babadıl :
Les îles Babadıl (alias îles Beşparmak) sont deux petites îles méditerranéennes en Turquie. Ils portent le nom de l'ancien nom du village Sipahili sur la terre ferme face aux îles. Selon le capitaine britannique Francis Beaufort chargé de cartographier les côtes méditerranéennes de la Turquie en 1811-1812, les noms des îles étaient Papadoulae, dans l'Antiquité. L'érudition moderne identifie le groupe d'îles avec Akonesiai et l'île du nord avec l'ancienne Crambusa ou Krambousa (Κράμβουσα). Les îles sont à environ 600 mètres (2000 pieds) au large de Gülnar ilçe (district) de la province de Mersin à 36 ° 07′N 33 ° 31′E. La distance de la côte à Gülnar est d'environ 30 kilomètres (19 mi) et à Mersin est de 140 kilomètres (87 mi). Ils se trouvent à l'extrémité est d'une baie et sont observables depuis la route nationale turque D.400 qui longe principalement le bord de mer. La dimension nord-sud de l'île du nord est de 400 mètres (1 300 pieds) et la dimension nord-sud de l'île du sud est de 500 mètres (1 600 pieds). Les deux îles sont inhabitées. Mais il y a des restes d'un château et quelques tombes voûtées de l'âge médiéval.
Babae Ako_mouvement/Mouvement Babae Ako :
Le mouvement Babae Ako (trad. Je suis un mouvement de femme ; stylisé comme #BabaeAko) est un mouvement de défense des droits des femmes aux Philippines. Elle a été lancée le 20 mai 2018 en tant que campagne sur les réseaux sociaux lorsque douze femmes de diverses tendances politiques se sont réunies pour lancer une campagne publique dénonçant ce qu'elles percevaient comme des remarques anti-femmes faites par le président Duterte. La campagne sur les réseaux sociaux a finalement pris la forme de manifestations en direct organisées plus tard sous le mouvement. Les fondateurs du mouvement ont été inclus dans la liste des "25 personnes les plus influentes sur Internet en 2018" par Time.
Babaef II/Babaef II :
Babaef (également connu sous le nom de Khnumbaf) était un vizir de la fin de la quatrième dynastie d'Égypte. Il était probablement le fils du vizir Duaenre et donc un petit-fils de Khafre. Il a servi comme vizir sous le règne de son cousin Shepseskaf.
Babaeng Hampaslupa/Babaeng Hampaslupa :
Babaeng Hampaslupa (Nom international : The Poor Heiress / lit. 'Vagabond Woman' ; chinois simplifié : 女游民 ; chinois traditionnel : 女遊民 ; pinyin : Nǚ yóumín) est un feuilleton de 2011 diffusé aux Philippines par TV5 et mettant en vedette Susan Roces avec Alice Dixson et Alex Gonzaga et est réalisé par Eric Quizon et Joyce Bernal. Le créneau horaire a été modifié au cours de la saison d'avril 2011 à 21 heures, l'heure d'origine de la diffusion de la série était de 20h30 et déplacée jusqu'à 21h00-21h30 après sa série à suspense aux heures de grande écoute Mga Nagbabagang Bulaklak sur son bloc aux heures de grande écoute. Une rediffusion de Babaeng Hampaslupa a commencé à être diffusée le 2 mars 2020 sur The 5 Network occupant le créneau horaire de 21h30 à 23h30 du lundi au vendredi, avec des rediffusions de 14h30 à 16h30, remplace actuellement Enchanted Garden et Kidlat on 14h30 et Misibis Bay à 21h30
Babaera/Babaera :
Babaera est une commune de la province de Benguela en Angola.
Babaeski/Babaeski :
Babaeski est une ville et un district de la province de Kırklareli dans la région de Marmara en Turquie. Le comté a une population de 29 342 habitants et la superficie totale du district est de 652 km2.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bicyrtes ventralis

Lois sur les casques de vélo/Lois sur les casques de vélo : Certains pays et juridictions inférieures ont promulgué des lois ou des rég...