Rechercher dans ce blog

vendredi 22 avril 2022

Avrt


Avro 613/Avro 613 :
L'Avro 613 était une conception britannique proposée par Avro dans les années 1920 pour répondre à une exigence du ministère de l'Air pour un bombardier de nuit bimoteur. Un prototype a été commandé mais il n'a pas été construit.
Avro 618_Ten/Avro 618 Ten :
L'Avro 618 Ten ou X était un avion de transport de passagers des années 1930. C'était une version sous licence par Avro du Fokker F.VIIB/3m.
Avro 626/Avro 626 :
L'Avro 626 est un avion d'entraînement biplan britannique monomoteur produit par Avro pendant l'entre-deux-guerres (1918-1939).
Avro 627_Mailplane/Avro 627 Mailplane :
L'Avro 627 Mailplane était un biplan britannique développé en 1931 par Avro à partir du bombardier Avro Antelope comme avion postal à utiliser au Canada. Un seul a été construit qui a fini par servir de banc d'essai.
Avro 636/Avro 636 :
L'Avro 636 était un chasseur-entraîneur britannique monomoteur construit par Avro au milieu des années 1930. Quatre ont été construits pour l'Irish Air Corps.
Avro 641_Commodore/Avro 641 Commodore :
L'Avro 641 Commodore était un biplan à cabine monomoteur britannique à cinq places construit par Avro au milieu des années 1930 pour un usage privé. Au total, seulement six ont été construits, y compris le prototype.
Avro 642_Dix-huit/Avro 642 Dix-huit :
L'Avro 642 Eighteen était un avion de ligne monoplan britannique des années 1930. Seuls deux ont été construits - un bimoteur et l'autre quadrimoteur.
Avro 643_Cadet/Avro 643 Cadet :
L'Avro Cadet était un entraîneur de biplan britannique monomoteur conçu et construit par Avro dans les années 1930 en tant que développement plus petit de l'Avro Tutor à usage civil.
Avro 652/Avro 652 :
L'Avro 652 était un avion de ligne léger britannique des années 1930, construit par AV Roe and Company. C'était un monoplan bimoteur à aile basse avec un train d'atterrissage rétractable et une roue arrière. Bien que seulement deux aient été produits, ils ont constitué la base du succès d'Avro Anson.
Avro 684/Avro 684 :
L'Avro 684 était un projet de bombardier lourd britannique à haute altitude de la Seconde Guerre mondiale, basé sur le succès du Lancaster d'Avro.
Avro 707/Avro 707 :
L'Avro 707 (également connu sous le nom de Type 707) est un avion expérimental britannique construit pour tester la configuration d'aile delta épaisse sans queue choisie pour le bombardier à réaction Avro 698, plus tard nommé Vulcan. En particulier, les caractéristiques à basse vitesse de ces avions n'étaient pas bien connues à l'époque. Sur le plan aérodynamique, il s'agissait d'une version à l'échelle 1/3 du Vulcan.
Avro 720/Avro 720 :
L'Avro 720 était un intercepteur monoplace britannique en développement des années 1950. Il a été conçu et développé par Avro en concurrence avec le SR.53 construit par Saunders-Roe. Alors qu'au moins un prototype a été partiellement construit, la commande de l'Avro 720, et peu de temps après le projet entièrement, a été interrompue avant que tout avion ne soit terminé. L'Avro 720 était censé être un avion hautes performances qui aurait utilisé une propulsion mixte pour y parvenir, en utilisant un moteur-fusée pour obtenir une accélération rapide et une vitesse de pointe élevée, tandis qu'un moteur à réaction plus compact aurait été utilisé lors de croisières plus banales. vol. L'arrêt de l'avion était en partie dû à son choix de groupe motopropulseur, Avro ayant choisi d'utiliser le moteur-fusée Armstrong Siddeley Screamer en développement, qui utilisait de l'oxygène liquide comme oxydant et kérosène ; des questions majeures ont été posées sur l'aspect pratique de l'oxydant dans des situations opérationnelles.
Avro 730/Avro 730 :
L'Avro 730 était un avion de reconnaissance Mach 3 et un bombardier stratégique en cours de développement par Avro Aircraft pour la Royal Air Force (RAF). Il avait été initialement envisagé comme un avion à très grande vitesse pour effectuer des missions de reconnaissance aérienne, conformément aux exigences de la spécification OR.330 du ministère de l'Air. Avro a ensuite décidé de modifier la conception du 730 proposé afin de s'adapter à son armement avec des armes nucléaires; ce changement signifiait donc que le type serait également capable d'effectuer la mission de livraison d'armes nucléaires, qui avait été demandée par la spécification RB.156T du ministère de l'Air qui recherchait un bombardier de reconnaissance à grande vitesse. Si l'Avro 730 avait été mis en service, il aurait remplacé les bombardiers V comme plate-forme aéroportée principale dans le cadre de la dissuasion nucléaire britannique. Au début de 1957, l'Avro 730 a été brusquement annulé, ainsi que le développement d'un certain nombre d'autres avions avec équipage, à la suite du Livre blanc sur la défense de 1957. Une partie de la raison de l'annulation était la perception qu'au moment où il entrerait en service, les capacités antiaériennes soviétiques se seraient améliorées au point où il ne serait pas en mesure de réussir sa mission; une préférence pour le développement de missiles par rapport aux avions avec équipage était un autre facteur. Un bombardier à grande vitesse successeur serait développé pour répondre à la spécification GOR.339 du ministère de l'Air, désignée sous le nom de BAC TSR-2; cependant, cela aussi serait finalement annulé.
Avro Andover/Avro Andover :
L'Avro Andover était un avion de transport militaire britannique des années 1920 construit par Avro pour la Royal Air Force. Quatre avions ont été construits, en deux versions. Trois avions, le Type 561, ont été utilisés comme ambulances volantes. Le seul exemple du Type 563 a été utilisé comme transport de 12 places.
Avro Anson/Avro Anson :
L'Avro Anson est un avion bimoteur britannique multirôle construit par l'avionneur Avro. Un grand nombre de ce type a servi dans une variété de rôles pour la Royal Air Force (RAF), la Fleet Air Arm (FAA), l'Aviation royale canadienne (RCAF) et de nombreuses autres forces aériennes avant, pendant et après la Seconde Guerre mondiale. Initialement connu sous le nom d'Avro 652A, l'Anson a été développé au milieu des années 1930 à partir de l'ancien avion de ligne Avro 652 en réponse à un appel d'offres émis par le ministère de l'Air britannique pour un avion de reconnaissance maritime. Après avoir convenablement impressionné le ministère, un seul prototype a été commandé, qui a effectué son vol inaugural le 24 mars 1935. Suite à une évaluation dans laquelle le Type 652A a amélioré le concurrent de Havilland DH.89, il a été sélectionné comme vainqueur, menant à Air Ministry La spécification 18/35 est écrite autour du type et une commande initiale de 174 appareils est commandée en juillet 1935. Le Type 652A est rapidement nommé d'après l'amiral britannique George Anson. Le type a été mis en service avec la Royal Air Force (RAF) et a été initialement utilisé dans l'opération de reconnaissance maritime envisagée aux côtés des plus grands hydravions. Après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, l'Anson s'est rapidement avéré être devenu obsolète dans les rôles de combat de première ligne. Un grand nombre de ce type a plutôt été utilisé comme entraîneur d'équipage multimoteur, après s'être avéré adapté au rôle, et est devenu le pilier du plan d'entraînement aérien du Commonwealth britannique. Le type a continué à être utilisé dans ce rôle tout au long et après le conflit, restant au service de la RAF en tant qu'avion d'entraînement et de communication jusqu'au 28 juin 1968. Pendant le climat d'après-guerre, l'Anson a été de plus en plus produit pour le marché civil, étant utilisé comme un avion léger de transport et d'affaires. À la fin de la production en 1952, un total de 8 138 Anson avaient été construits par Avro en neuf variantes; de plus, 2 882 autres avions ont été fabriqués par Federal Aircraft Ltd au Canada à partir de 1941. Au 21e siècle, la grande majorité des Anson avaient cessé de voler. Cependant, un seul Anson Mk.I, qui avait été fabriqué à l'origine en 1943, avait été remis en état de navigabilité, après avoir été réaménagé avec des ailes métalliques ultérieures. Le 18 juillet 2012, cet avion restauré a effectué son premier vol.
Avro Anson_Memorial/Mémorial d'Avro Anson :
L'Avro Anson Memorial, également connu sous le nom de RAAF Anson Aircraft Memorial, Air Disaster Memorial ou Mokine Memorial, commémore quatre aviateurs de la Royal Australian Air Force (RAAF) tués lorsque leur avion Avro Anson s'est écrasé près de Clackline, en Australie occidentale, le 9 octobre 1942. Le mémorial, assemblé par des membres de la communauté locale dans les mois qui ont suivi l'accident, présente un cairn de granit et de rochers soutenant une croix de Jarrah. Les noms et les détails des aviateurs décédés - le lieutenant d'aviation Lynton Birt, le sergent Geoffrey Debenham, le sergent Noel Nixon et le sergent Kenneth Hugo - sont gravés sur la croix. Birt a été enterré au cimetière de Northam, puis réinhumé dans le cimetière de guerre et l'annexe de Perth (NA8) tandis que les autres ont été enterrés au cimetière de Karrakatta. Au fil des ans, le mémorial a été oublié et perdu, envahi par les arbustes et les arbres. Lors de sa redécouverte au début des années 1980, l'histoire et la signification du mémorial ont fait l'objet de recherches et il a été restauré en 1984 par des bénévoles de la branche de Perth de la Royal Australian Air Force Association. Depuis lors, l'association organise des services commémoratifs annuels sur le site. En 2013, la Northam RSL a dépensé 14 700 $ pour des travaux de sécurité et d'accessibilité, financés par Lotterywest et la Northam RSL.
Avro Anson_RI-003/Avro Anson RI-003 :
L'Avro Anson RI-003 est un avion bimoteur multirôle fabriqué par le constructeur britannique Avro, et le troisième avion appartenant au gouvernement de la République d'Indonésie. L'avion a été acheté au début de décembre 1947, a reçu le numéro de registre RI-003 et a été utilisé comme installation de transport aérien militaire et civil. L'effort d'achat de cet avion a commencé avec la création du Panitia Pusat Pengumpul Emas (Central Gold Collection Committee ) par Mohammad Hatta, premier vice-président indonésien, à Bukittinggi, dans l'ouest de Sumatra, le 27 septembre 1947. Le comité visait à collecter des dons publics pour acheter des avions, dans le cadre de la résistance à l'opération Product (maintenant connue en Indonésie sous le nom de First Dutch Military Agression), une offensive des forces néerlandaises contre le territoire indonésien. Le comité était dirigé par A. Karim, administrateur de la Bank Negara (Banque d'État). La communauté de l'ouest de Sumatra a collecté 14 kg de dons d'or, qui ont été utilisés pour acheter un avion Avro Anson en Thaïlande. L'avion appartenait auparavant à Paul H. Keegan, citoyen australien et ancien aviateur de la RAF. L'avion a ensuite été piloté par Keegan lui-même vers l'aérodrome de Gadut à Bukittinggi. Fin décembre 1947, le commodore de l'air Iswahyudi et le commodore de l'air Halim Perdanakusuma ont fait voler l'avion au-delà du blocus néerlandais pour obtenir le soutien de Singapour et de la Thaïlande. Les deux Indonésiens ont ensuite chargé du matériel de guerre et des médicaments à Songkhla, en Thaïlande, mais sur le chemin du retour via Singapour, l'avion s'est écrasé à Tanjung Hantu, Perak Malaya, tuant les deux membres de son équipage. Les pièces de l'avion ont été éparpillées dans la mer de Labuhan Bilik, entre Tanjung Hantu, en Malaisie, et Teluk Senagih, au nord de Sumatra. Le corps de Perdanakusuma a été retrouvé, mais celui d'Iswahyudi avait disparu. Le portefeuille d'Iswahyudi contenant trois billets de banque et des cartes à son nom a été retrouvé près de la mer, parmi les décombres. Les deux hommes ont ensuite été nommés héros nationaux indonésiens. Le monument est une réplique du RI-003 (ancien RAF AX505).
Antilope Avro/Antilope Avro :
L'Avro 604 Antelope était un bombardier léger britannique conçu et construit à la fin des années 1920 pour répondre au besoin d'un bombardier léger pour équiper la Royal Air Force, en concurrence avec le Hawker Hart et le Fairey Fox II. Ce fut un échec, le Hart étant préféré.
Avro Ashton/Avro Ashton :
L'Avro 706 Ashton était un prototype d'avion de ligne à réaction britannique fabriqué par Avro dans les années 1950. Bien qu'il ait volé près d'un an après la comète de Havilland, il représentait un programme expérimental et n'a jamais été destiné à un usage commercial.
Avro Athéna/Avro Athéna :
L'Avro 701 Athena est un avion d'entraînement avancé britannique construit par Avro à la fin des années 1940. Il a été conçu pour remplacer le North American Harvard dans la Royal Air Force, mais n'a été acheté qu'en petit nombre, le concurrent Boulton Paul Balliol étant préféré.
Avro Atlantique/Avro Atlantique :
L'Avro Atlantic (Avro 722) était une version proposée de l'avion de ligne civil du bombardier stratégique britannique Avro Vulcan. C'était une réponse à une exigence du ministère britannique de l'approvisionnement en 1952 pour un nouvel avion adapté aux rôles militaires et civils à longue portée. Des modèles civils des bombardiers Vickers Valiant et Handley Page Victor V étaient également prévus pour le même contrat. Le Vickers V-1000 a remporté le concours outre-Atlantique, mais finalement aucun de ces modèles ne sera construit.
Avro Avenger/Avro Avenger :
L'Avro 566 Avenger était un prototype de chasseur britannique des années 1920, conçu et construit par Avro. Il s'agissait d'un biplan monoplace monomoteur en bois et en tissu. Bien qu'il s'agisse d'une conception simplifiée et avancée, il n'est jamais entré en production.
Avro aviaire/Avro aviaire :
L'Avro Avian était une série d'avions légers britanniques conçus et construits par Avro dans les années 1920 et 1930. Alors que les différentes versions de l'Avian étaient des avions solides, elles étaient largement dépassées par le de Havilland Moth et ses descendants.
Avro Avis/Avro Avis :
L'Avro 562 Avis était un biplan léger à deux places conçu et construit par AVRoe and Company Limited à Hamble pour les essais d'avion léger Lympne de 1924.
Avro Avocette/Avro Avocette :
L'Avro Type 584 Avocet était un prototype de chasseur naval monomoteur britannique, conçu et construit par Avro. Bien que l'Avocet n'ait pas été construit en nombre, l'un des prototypes a été utilisé comme entraîneur d'hydravions pour le vol à grande vitesse de la Royal Air Force (RAF).
Avro bébé/Avro bébé :
L'Avro 534 Baby (appelé à l'origine le "Populaire") était un biplan de sport léger monoplace britannique construit peu après la Première Guerre mondiale.
Avro Bison/Avro Bison :
L'Avro 555 Bison était un avion d'observation/reconnaissance de flotte monomoteur britannique construit par Avro.
Avro Burga/Avro Burga :
L'Avro Burga a été construit par Avro pour RF Burga afin de tester son système unique de contrôle latéral. C'était un monoplan biplace monomoteur, équipé de surfaces à commande différentielle au-dessus et au-dessous du fuselage central.
Avro Canada/Avro Canada :
Avro Canada était une entreprise canadienne de fabrication d'avions. Elle a commencé en 1945 comme usine d'avions et en treize ans est devenue la troisième plus grande entreprise au Canada, l'une des 100 plus grandes entreprises au monde et employant directement plus de 50 000 personnes. Avro Canada était surtout connue pour le CF-105 Arrow, mais grâce à sa croissance et à ses acquisitions, elle est rapidement devenue une grande entreprise intégrée qui possédait diverses participations. Suite à l'annulation du CF-105 Arrow, la compagnie a cessé ses activités en 1962.
Avro Canada_C102_Jetliner/Avro Canada C102 Jetliner :
L'Avro Canada C102 Jetliner était un prototype canadien d'avion de ligne à réaction moyen-courrier à turboréacteur construit par Avro Canada en 1949. Il a été battu en l'air en seulement 13 jours par le de Havilland Comet, devenant ainsi le deuxième avion de ligne à réaction au monde. Le nom "Jetliner" a été choisi pour raccourcir le terme "avion de ligne à réaction", un terme qui est encore d'usage courant. L'avion était considéré comme adapté aux routes très fréquentées le long de la côte est des États-Unis et a suscité un vif intérêt, notamment de la part de Howard Hughes qui a même proposé de démarrer la production sous licence. Cependant, des retards continus dans le projet d'intercepteur tout temps d'Avro Canada, le CF-100 Canuck, ont conduit à un ordre d'arrêter de travailler sur le projet en 1951, le prototype Jetliner étant ensuite coupé pour la ferraille.
Avro Canada_CF-100_Canuck/Avro Canada CF-100 Canuck :
L'Avro Canada CF-100 Canuck (affectueusement surnommé le " Clunk ") est un intercepteur / chasseur biréacteur canadien conçu et produit par l'avionneur Avro Canada . Il a la particularité d'être le seul chasseur de conception canadienne à entrer en production de masse. Les travaux ont commencé en octobre 1946 en réponse à une spécification de l'Aviation royale canadienne (ARC) appelant à un nouvel avion intercepteur/chasseur à réaction adapté aux missions de patrouille longue distance et aux opérations par tous les temps. Le 19 janvier 1950, le prototype CF-100 Mark 1, 18101, effectue son vol inaugural, propulsé par une paire de turboréacteurs Rolls-Royce Avon RA 3. Les avions de série de pré-production et de production étaient propulsés par le moteur Avro Orenda développé dans le pays. Les essais en vol ont prouvé que le CF-100 possédait une course au décollage relativement courte et un taux de montée élevé, ce qui le rendait bien adapté à son rôle d'intercepteur. Le 18 décembre 1952, le chef d'escadron Janusz Żurakowski , le pilote d'essai en chef du développement de la société Avro, a porté le prototype CF-100 Mk 4 jusqu'à Mach 1,10 lors d'une plongée à partir de 14000 m (45000 pieds), faisant de ce type le premier jet à aile droite avion pour réaliser un vol supersonique contrôlé. Le CF-100 a principalement servi dans l'Aviation royale canadienne et les Forces armées canadiennes; il a également été acheté en petit nombre par la Belgique pour équiper la composante aérienne belge. Introduit en 1952 au milieu de la guerre froide, le CF-100 était généralement déployé dans les bases de l'OTAN en Europe et en Amérique du Nord dans le cadre du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD). En plus de l'utilisation du type par les escadrons de première ligne, il était également fourni aux unités d'entraînement opérationnel et fréquemment utilisé pour d'autres tâches secondaires, y compris la reconnaissance aérienne et les rôles de guerre électronique. Au début des années 1950, l'Avro Canada CF-103, un dérivé avancé du CF-100 qui adoptait une aile en flèche et était capable de vitesses transsoniques, était en développement, mais a été abandonné. Le développement ultérieur de ces concepts a finalement conduit à l'Avro Canada CF-105 Arrow. En 1981, tous les CF-100 restants de l'ARC ont été retirés du service, après avoir été remplacés dans le rôle de guerre électronique par le CC-117 Falcon.
Avro Canada_CF-103/Avro Canada CF-103 :
L'Avro Canada CF-103 était un intercepteur canadien proposé, conçu par Avro Canada au début des années 1950 comme un développement et un éventuel remplacement du CF-100 Canuck de la société, qui entrait en service à l'époque dans l'Aviation royale canadienne (ARC ). Bien que destiné à être capable de voler à des vitesses transsoniques, le CF-103 n'offrait qu'une augmentation modérée des performances et des capacités par rapport au CF-100; par la suite, l'avion n'a jamais dépassé le stade de la maquette.
Avro Canada_CF-105_Flèche/Avro Canada CF-105 Flèche :
L'Avro Canada CF-105 Arrow était un avion intercepteur à ailes delta conçu et construit par Avro Canada. Le CF-105 tenait la promesse de vitesses de Mach 2 à des altitudes dépassant 50 000 pieds (15 000 m) et était destiné à servir d'intercepteur principal de l'Aviation royale canadienne (ARC) dans les années 1960 et au-delà. L'Arrow était l'aboutissement d'une série d'études de conception commencées en 1953 qui examinaient des versions améliorées de l'Avro Canada CF-100 Canuck. Après des études approfondies, l'ARC a choisi une conception considérablement plus puissante et un développement sérieux a commencé en mars 1955. L'avion était destiné à être construit directement à partir de la chaîne de production, en sautant la phase traditionnelle de prototype fabriqué à la main. Le premier Arrow Mk. 1, RL-201, a été déployé au public le 4 octobre 1957, le même jour que le lancement de Spoutnik I. Les essais en vol ont commencé avec RL-201 le 25 mars 1958, et la conception a rapidement démontré une excellente maniabilité et des performances globales, atteignant Mach 1,9 en vol en palier. Propulsé par le Pratt & Whitney J75, trois autres Mk. 1 ont été remplis, RL-202, RL-203 et RL-204. Le moteur Orenda Iroquois plus léger et plus puissant fut bientôt prêt pour les essais, et le premier Mk 2 avec l'Iroquois, RL-206, était prêt pour les essais de roulage en vue des essais en vol et d'acceptation par les pilotes de l'ARC au début de 1959. Le 20 février 1959 , le premier ministre du Canada, John Diefenbaker, a brusquement interrompu le développement de l'Arrow et de ses moteurs Iroquois avant que l'examen du projet prévu pour évaluer le programme puisse avoir lieu. Le Canada a tenté de vendre l'Arrow aux États-Unis et à la Grande-Bretagne, mais aucun accord n'a été conclu. Deux mois plus tard, la chaîne de montage, l'outillage, les plans, les cellules existantes et les moteurs ont reçu l'ordre d'être détruits. L'annulation a fait l'objet d'une controverse politique considérable à l'époque, et la destruction ultérieure de l'avion en production reste un sujet de débat parmi les historiens et les experts de l'industrie. "Cette action a effectivement mis Avro en faillite et son personnel d'ingénierie et de production hautement qualifié s'est dispersé ..."
Avro Canada_Chinook/Avro Canada Chinook :
L'Avro Canada TR.4 Chinook a été le premier turboréacteur au Canada, conçu par Turbo Research et fabriqué par AV Roe Canada Ltd. Nommé d'après le vent chaud Chinook qui souffle dans les Rocheuses, seuls trois Chinook ont ​​été construits et aucun n'a été utilisé de manière opérationnelle. Le Chinook était néanmoins une conception extrêmement réussie en termes d'introduction de nouveaux concepts et matériaux, et après avoir été mis à l'échelle de 2600 lbf (12 kN) à 6500 lbf (29 kN), deviendrait l'Orenda.
Avro Canada_Orenda/Avro Canada Orenda :
L'Avro Canada TR5 Orenda a été le premier moteur à réaction de production de la division des turbines à gaz d'Avro Canada. Semblable à d'autres premiers moteurs à réaction dans la conception, comme le Rolls-Royce Avon ou le General Electric J47, l'Orenda a néanmoins surpassé ses rivaux à bien des égards, et les Canadair Sabres propulsés par Orenda étaient parmi les plus rapides de tous les chasseurs à réaction de première génération. Plus de 4 000 Orendas de différentes marques ont été livrées dans les années 1950, le plus grand succès de moteur d'Avro.
Avro Canada_VZ-9_Avrocar/Avro Canada VZ-9 Avrocar :
L'Avro Canada VZ-9 Avrocar était un avion VTOL développé par Avro Canada dans le cadre d'un projet militaire américain secret mené au début de la guerre froide. L'Avrocar avait l'intention d'exploiter l'effet Coandă pour fournir de la portance et de la poussée à partir d'un seul "turborotor" soufflant des gaz d'échappement hors du bord de l'avion en forme de disque. Dans les airs, cela aurait ressemblé à une soucoupe volante. Conçu à l'origine comme un avion de chasse capable de vitesses et d'altitudes très élevées, le projet a été revu à plusieurs reprises au fil du temps et l'US Air Force l'a finalement abandonné. Le développement a ensuite été repris par l'US Army pour un besoin d'avion de combat tactique, une sorte d'hélicoptère performant. Lors des essais en vol, l'Avrocar s'est avéré avoir des problèmes de poussée et de stabilité non résolus qui le limitaient à un domaine de vol dégradé et peu performant; par la suite, le projet a été annulé en septembre 1961. Tout au long de l'histoire du programme, le projet a été désigné par un certain nombre de noms différents. Avro a qualifié les efforts de Projet Y, avec des véhicules individuels connus sous le nom de Spade et Omega. Le projet Y-2 a ensuite été financé par l'US Air Force, qui l'a appelé WS-606A, projet 1794 et projet Silver Bug. Lorsque l'armée américaine a rejoint les efforts, elle a pris son nom définitif "Avrocar" et la désignation "VZ-9", faisant partie des projets VTOL de l'armée américaine dans la série VZ.
Avro Club_Cadet/Avro Club Cadet :
L'Avro Club Cadet était un avion d'entraînement biplan britannique monomoteur des années 1930, conçu et construit par Avro comme un développement de l'ancien Cadet. Il était prévu pour un usage privé et club et, contrairement au Cadet, était équipé d'ailes repliables.
Avro FC/Avro FC :
Avro Football Club est un club de football basé dans le quartier Limeside d'Oldham, dans le Grand Manchester. Ils sont actuellement membres de la North West Counties League Premier Division et jouent au Whitebank Stadium.
Musée du patrimoine d'Avro/Musée du patrimoine d'Avro :
L'Avro Heritage Museum est un musée de l'aviation à Woodford, dans le Grand Manchester, en Angleterre, qui a ouvert ses portes le 13 novembre 2015. Il est situé dans l'ancien aérodrome de Woodford et remplace l'ancien Avro Heritage Centre.
Avro International_Aerospace/Avro International Aerospace :
Avro International Aerospace était un avionneur britannique créé en 1993 par British Aerospace pour consolider la production du British Aerospace 146 à l'aérodrome de Woodford près de Manchester. La société a produit de nouvelles variantes du 146 avec des moteurs et une avionique mis à jour comme les jets régionaux Avro RJ70, Avro RJ85 et Avro RJ100. British Aerospace a décidé de scinder certaines de ses activités d'avions commerciaux en entreprises distinctes et, par conséquent, Avro International a été créé, en utilisant le nom d'une société prédécesseur Avro. La société devait être créée en tant que coentreprise 50/50 avec la Taiwan Aerospace Corporation, qui devait injecter 120 millions de livres sterling dans la nouvelle société. L'intention était de mettre en place une deuxième ligne de production à Taïwan, mais le financement n'a finalement pas été disponible et l'accord a échoué. British Aerospace a décidé de continuer sans investissement extérieur en raison des économies de coûts réalisées avec la fermeture de la ligne de production BAe 146 à Hatfield Aerodrome et la consolidation de la production à Woodford. En 1995, un accord a été signé pour créer un consortium multinational nommé Aero International (Regional) (AI(R)) avec la compagnie franco-italienne Avions de Transport Regional (ATR) en 1996, qui sera basée à Toulouse. En plus d'Avro, il inclurait également l'autre division d'avions régionaux de British Aerospace "Jetstream Aircraft" de Prestwick; Avro continuerait à construire la famille des jets régionaux à Woodford, mais ils seraient commercialisés sous la marque AIR. AI(R) a été dissoute seulement deux ans plus tard.
Clavier Avro/Clavier Avro :
Avro Keyboard ( bengali : অভ্র কিবোর্ড ) est un logiciel de clavier graphique gratuit et open source développé par OmicronLab pour Microsoft Windows , Linux , MacOS et plusieurs autres logiciels qui ont en outre adapté sa disposition phonétique pour les systèmes d'exploitation Android et iOS . Il s'agit de la première interface de clavier bengali gratuite compatible Unicode et ANSI pour Windows qui a été publiée le 26 mars 2003. Avro Keyboard prend en charge la disposition de clavier fixe et la disposition phonétique nommée "Avro Phonetic" qui permet de taper le bengali via une translittération romanisée. Le clavier Avro est livré avec de nombreuses fonctionnalités supplémentaires ; correction automatique, correcteur orthographique, un outil de réparation de polices pour définir la police bengali par défaut, un éditeur de disposition de clavier, un convertisseur Unicode vers ANSI, un convertisseur ANSI vers Unicode et un ensemble de polices bengali Unicode et ANSI. Ce logiciel est fourni dans une édition Standard Installer et une édition Portable pour Windows.
Avro Lancaster/Avro Lancaster :
L'Avro Lancaster est un bombardier lourd britannique de la Seconde Guerre mondiale. Il a été conçu et fabriqué par Avro comme un contemporain du Handley Page Halifax, les deux bombardiers ayant été développés selon les mêmes spécifications, ainsi que le Short Stirling, les trois avions étant des bombardiers lourds quadrimoteurs adoptés par la Royal Air Force (RAF ) au cours de la même période de guerre. Le Lancaster trouve ses origines dans le bimoteur Avro Manchester qui avait été développé à la fin des années 1930 en réponse à la spécification P.13/36 du ministère de l'Air pour un bombardier moyen à "usage mondial" pouvant transporter une torpille en interne, et faire des bombardements en piqué peu profonds. Développé à l'origine comme une évolution du Manchester (qui s'était avéré gênant en service et a été retiré en 1942), le Lancaster a été conçu par Roy Chadwick et propulsé par quatre Rolls-Royce Merlins et dans l'une des versions, des moteurs Bristol Hercules. Il a été utilisé pour la première fois avec le RAF Bomber Command en 1942 et, alors que l'offensive de bombardement stratégique sur l'Europe prenait de l'ampleur, c'était l'avion principal des campagnes de bombardement nocturnes qui ont suivi. Au fur et à mesure que le nombre de ce type était produit, il devint le principal bombardier lourd utilisé par la RAF, l'Aviation royale canadienne (ARC) et les escadrons d'autres pays du Commonwealth et européens servant au sein de la RAF, éclipsant le Halifax et le Stirling, deux autres bombardiers d'occasion Une longue soute à bombes dégagée signifiait que le Lancaster pouvait emporter les plus grosses bombes utilisées par la RAF, y compris les blockbusters de 4 000 lb (1 800 kg), 8 000 lb (3 600 kg) et 12 000 lb (5 400 kg), charges souvent complétées par des bombes plus petites bombes ou incendiaires. Le "Lanc", comme on l'appelait familièrement, est devenu l'un des bombardiers de nuit les plus utilisés de la Seconde Guerre mondiale, "lâchant 608 612 tonnes longues (618 378 000 kg) de bombes en 156 000 sorties". La polyvalence du Lancaster était telle qu'il fut choisi pour équiper le 617 Squadron et fut modifié pour transporter la "bombe rebondissante" Upkeep conçue par Barnes Wallis pour l'opération Chastise, l'attaque des barrages allemands de la vallée de la Ruhr. Bien que le Lancaster était principalement un bombardier de nuit, il excellait dans de nombreux autres rôles, y compris le bombardement de précision de jour, pour lequel certains Lancaster ont été adaptés pour transporter le Tallboy de 12 000 lb (5 400 kg) puis le 22 000 lb (10 000 kg) bombes antisismiques du Grand Chelem (également conçu par Wallis). C'était la plus grande charge utile de tous les bombardiers de la guerre. En 1943, un Lancaster a été converti pour devenir un banc d'essai moteur pour le turboréacteur Metropolitan-Vickers F.2. Les Lancaster ont ensuite été utilisés pour tester d'autres moteurs, notamment les turbopropulseurs Armstrong Siddeley Mamba et Rolls-Royce Dart et les turboréacteurs Avro Canada Orenda et STAL Dovern. Après la guerre, le Lancaster a été supplanté en tant que principal bombardier stratégique de la RAF par l'Avro Lincoln, une version plus grande du Lancaster. Le Lancaster a assumé le rôle d'avion de patrouille anti-sous-marin à longue portée (plus tard supplanté par l'Avro Shackleton) et de sauvetage air-mer. Il a également été utilisé pour la photo-reconnaissance et la cartographie aérienne, comme ravitailleur volant pour le ravitaillement en vol et comme Avro Lancastrian, un avion de ligne transatlantique à grande distance et à grande vitesse pour passagers et livraison postale. En mars 1946, un Lancastrien du BSAA a effectué le premier vol régulier depuis le nouvel aéroport de Londres Heathrow.
Avro Lancaster_FM213/Avro Lancaster FM213 :
Le FM213 est un Avro Lancaster, l'un des deux seuls exemplaires en état de navigabilité au monde. Il a été construit à Toronto chez Victory Aircraft sous le numéro de construction 3414 et déployé en juillet 1945. Construit comme un bombardier Mark X, il n'était plus nécessaire en Europe et transféré directement au stockage à la BFC Trenton. Il a ensuite été modifié pour la reconnaissance maritime mais endommagé lors de la livraison et a subi des réparations en 1953. Le FM213 a passé les dix années suivantes en tant qu'avion de recherche et de sauvetage au-dessus de l'océan Atlantique. Elle a pris sa retraite en novembre 1963 et a été vendue à la Légion royale canadienne comme gardienne à Goderich, en Ontario. En 1977, elle a été donnée au Canadian Warplane Heritage Museum et a été transportée par avion à Hamilton en 1979 par un hélicoptère Chinook. Il a subi une longue restauration avant de reprendre son envol en septembre 1988 et vole environ 50 heures par an depuis. Officiellement enregistré avec le code de queue civil C-GVRA, le FM213 restauré a d'abord été peint comme RCAF KB726, VR-A, en commémoration de l'avion qui a été impliqué dans une action dans laquelle Andrew Mynarski a remporté la Croix de Victoria en 1944. Désigné officiellement sous le nom de "Mynarski Memorial Lancaster", mais officieusement sous le nom de "VeRA", elle est fréquemment vue lors de spectacles aériens et de vols libres au-dessus de la région de Toronto. En 2014, il a traversé l'Atlantique pour participer à une série de vols avec le seul autre Lancaster en état de navigabilité, le PA474. Elle est actuellement peinte comme VR-X, "X-TERMINATOR".
Avro Lancaster_PA278_disappearance/Avro Lancaster PA278 disparition :
La disparition de l'Avro Lancaster PA278 impliquait l'Avro Lancaster Mk.I PA278, "F pour Freddie", exploité par le No. 103 Squadron RAF (103 Sqn) du Bomber Command juste après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il a disparu au-dessus de la Méditerranée, probablement près de la Corse, le 4 octobre 1945 avec son équipage de 6 aviateurs et 19 militaires féminins - la pire perte de personnel féminin britannique et du Commonwealth de la Seconde Guerre mondiale à ce jour.
Avro Lancaster_PA474/Avro Lancaster PA474 :
L'Avro Lancaster PA474 est un bombardier lourd quadrimoteur Avro Lancaster de la Seconde Guerre mondiale exploité par le Battle of Britain Memorial Flight de la Royal Air Force en hommage à tous les membres du Bomber Command pendant la Seconde Guerre mondiale. Le PA474 est l'un des deux seuls Lancaster en état de vol au monde, l'autre étant détenu et piloté par le Canadian Warplane Heritage Museum.
Avro Lancastrian/Avro Lancastrian :
L'Avro 691 Lancastrian était un avion canadien et britannique de transport de passagers et de courrier des années 1940 et 1950 développé à partir du bombardier lourd Avro Lancaster. Le Lancaster a été nommé d'après Lancaster, Lancashire ; un Lancastrien est un habitant du Lancashire. Le Lancastrian était essentiellement un bombardier Lancaster modifié sans blindage ni armement et avec les tourelles de canon remplacées par des carénages métalliques profilés, y compris une nouvelle section de nez. Le lot initial a été converti directement à partir de Lancaster ; les lots ultérieurs étaient de nouvelles versions.
Avro Lincoln/Avro Lincoln :
L'Avro Type 694 Lincoln est un bombardier lourd quadrimoteur britannique, qui a volé pour la première fois le 9 juin 1944. Développé à partir de l'Avro Lancaster, les premières variantes de Lincoln étaient initialement connues sous le nom de Lancaster IV et V ; ceux-ci ont été renommés Lincoln I et II. C'était le dernier bombardier à moteur à pistons exploité par la Royal Air Force (RAF). Le Lincoln a atteint le statut opérationnel en août 1945. Il avait été initialement affecté à des unités de la Tiger Force, une force de bombardiers lourds du Commonwealth qui avait été destinée à jouer un rôle dans la campagne du Japon dans les dernières étapes de la Seconde Guerre mondiale, mais le la guerre s'est terminée avant que le Lincoln ne puisse participer. La production du type a continué et le type a été adopté en quantité, complétant et remplaçant progressivement le Lancaster en service de la RAF à la fin des années 1940. Le Lincoln a été déployé lors d'opérations dans les années 1950. Les escadrons de la RAF équipés de ce type ont combattu des guérilleros lors du soulèvement de Mau Mau au Kenya; la RAF et la Royal Australian Air Force (RAAF) ont également exploité le Lincoln pendant l'urgence malaise. Le type a également connu un service important en temps de paix avec la RAF, la RAAF et l'armée de l'air argentine. Les Lincolns ont également été exploités dans l'aviation civile, notamment comme bancs d'essai aérien pour la recherche sur les moteurs d'avion. Au service de la RAF, le Lincoln a été remplacé par une nouvelle génération de bombardiers exploitant la propulsion à réaction nouvellement développée. Le principal d'entre eux était l'English Electric Canberra, qui a également été adopté par un large éventail d'opérateurs à travers le monde, y compris la RAAF et l'armée de l'air argentine. Au cours des années 1950, la RAF a également adopté un total de trois bombardiers stratégiques à réaction avancés pour transporter la nouvelle dissuasion nucléaire britannique - connue collectivement sous le nom de V Force - le Vickers Valiant, le Handley Page Victor et l'Avro Vulcan. En 1967, les derniers bombardiers Lincoln en service argentin ont été retirés.
Avro Manchester/Avro Manchester :
L'Avro 679 Manchester était un bombardier lourd bimoteur britannique développé et fabriqué par la compagnie d'avions Avro au Royaume-Uni. Bien qu'il n'ait pas été construit en grand nombre, il a été le précurseur du célèbre quadrimoteur Avro Lancaster, qui allait devenir l'un des bombardiers stratégiques les plus performants de la Seconde Guerre mondiale. Avro a conçu le Manchester conformément aux exigences de la spécification P.13/36 du British Air Ministry, qui recherchait un bombardier moyen capable d'équiper la Royal Air Force (RAF) et de remplacer son inventaire de bombardiers bimoteurs. , comme l'Armstrong Whitworth Whitley, le Handley Page Hampden et le Vickers Wellington. Effectuant son vol inaugural le 25 juillet 1939, le Manchester entre en service d'escadron en novembre 1940, un peu plus de douze mois après le déclenchement de la guerre. Exploité à la fois par la RAF et l'Aviation royale canadienne (ARC), le Manchester en est venu à être considéré comme un échec opérationnel, principalement en raison de ses moteurs Rolls-Royce Vulture, qui étaient sous-développés et donc sous-alimentés et peu fiables, et la production a été interrompue. en 1941. Cependant, le Manchester a été repensé en un bombardier lourd à quatre moteurs, propulsé par le moteur Rolls-Royce Merlin à la place, qui est devenu connu sous le nom de Lancaster.
Avro Manhattan/Avro Manhattan :
Le baron Avro Manhattan (6 avril 1914 - 27 novembre 1990) était un écrivain, historien, poète et artiste. Aristocrate d'origine italienne qui a écrit sur divers sujets politiques tout au long de sa carrière, Manhattan est peut-être mieux connu comme l'auteur de plusieurs ouvrages traitant du rôle du Vatican dans la politique mondiale et les affaires mondiales. Manhattan a fréquenté à la fois la Sorbonne et la London School of Economics.
Avro RJ85/Avro RJ85 :
L'Avro RJ85 est un avion de ligne britannique à quatre moteurs. Ceci est une page de redirection.
Avro Shackleton/Avro Shackleton :
L'Avro Shackleton est un avion britannique de patrouille maritime à long rayon d'action (MPA) qui a été utilisé par la Royal Air Force (RAF) et la South African Air Force (SAAF). Il a été développé par Avro à partir du bombardier Avro Lincoln, qui était lui-même un développement du célèbre bombardier Avro Lancaster en temps de guerre. Le Shackleton a été développé à la fin des années 1940 dans le cadre de la réponse militaire britannique à l'expansion rapide de la marine soviétique, en particulier de sa force sous-marine. Produit comme le type principal équipant le Commandement côtier de la RAF, le Type 696, tel qu'il était initialement désigné, incorporait des éléments majeurs du Lincoln, ainsi que l'avion de passagers Avro Tudor, et était équipé de suites électroniques étendues afin d'effectuer l'anti- mission de guerre sous-marine (ASW) ainsi qu'un environnement d'équipage bien amélioré pour s'adapter aux longues durées de mission impliquées dans le travail de patrouille. Connu pendant une courte période sous le nom de Lincoln ASR.3, il a été décidé que le Type 696 serait nommé Shackleton en service, du nom de l'explorateur polaire Sir Ernest Shackleton. Il est entré en service opérationnel avec la RAF en avril 1951. Le Shackleton a été utilisé principalement dans les rôles ASW et MPA, mais il était également fréquemment déployé comme plate-forme de recherche et de sauvetage aériens (SAR) et pour remplir plusieurs autres rôles secondaires tels que la livraison du courrier et comme avion de transport de troupes brut. En plus de son service avec la RAF, l'Afrique du Sud a également choisi de se procurer le Shackleton pour équiper la SAAF. En service sud-africain, le type a été exploité dans la capacité de patrouille maritime entre 1957 et 1984. En mars 1971, un certain nombre de SAAF Shackletons ont été utilisés lors de la marée noire du SS Wafra , coulant intentionnellement le pétrolier touché à l'aide de grenades sous-marines. contamination. Au cours des années 1970, le Shackleton a été remplacé dans le rôle de patrouille maritime par le Hawker Siddeley Nimrod à réaction. Au cours de sa vie ultérieure, un petit nombre de Shackletons existants de la RAF ont reçu d'importantes modifications afin de les adapter pour jouer le rôle d'alerte avancée aéroportée (AEW). Le type a continué à être utilisé dans cette capacité de soutien jusqu'en 1991, date à laquelle il a été remplacé par l'avion Boeing E-3 Sentry AEW. Ce sont les derniers exemples du type restant en service actif.
Avro Tudor/Avro Tudor :
L'Avro Type 688 Tudor était un avion de ligne britannique à moteur à pistons basé sur le bombardier quadrimoteur Lincoln d'Avro, lui-même descendant du célèbre bombardier lourd Lancaster, et fut le premier avion de ligne pressurisé de Grande-Bretagne. Les clients voyaient l'avion comme un peu plus qu'un DC-4 pressurisé, et peu de commandes étaient à venir, des clients importants préférant acheter des avions américains. La disposition du train de roulement à roue arrière était également datée et un inconvénient.
Tuteur Avro/Tuteur Avro :
L'Avro Type 621 Tutor était un biplan britannique biplace à moteur radial de l'entre-deux-guerres. C'était un entraîneur de base simple mais robuste qui était utilisé par la Royal Air Force ainsi que par de nombreuses autres armes aériennes dans le monde.
Avro Type_D/Avro Type D :
L'Avro Type D était un avion construit en 1911 par le pionnier britannique AV Roe. Roe avait auparavant construit et piloté plusieurs avions à Brooklands, la plupart étant des triplans à configuration de tracteur. Le Type D était son premier biplan.
Avro Type_F/Avro Type F :
L'Avro Type F était l'un des premiers avions britanniques monoplaces d'Avro. Le 1er mai 1912, il est devenu le premier avion au monde à voler avec une cabine entièrement fermée pour le pilote en tant que partie intégrante de la conception.
Avro Type_G/Avro Type G :
L'Avro Type G était un biplan biplace conçu par AV Roe pour participer au British Military Airplane Competition de 1912. Il se distingue par son compartiment d'équipage entièrement fermé et a également été le premier avion à s'être remis d'une vrille devant des témoins.
Avro Vulcain/Avro Vulcain :
L'Avro Vulcan (plus tard Hawker Siddeley Vulcan à partir de juillet 1963) est un bombardier stratégique à réaction, sans queue, à aile delta, à haute altitude, qui a été exploité par la Royal Air Force (RAF) de 1956 à 1984. Constructeur aéronautique AV Roe and Company (Avro) a conçu le Vulcan en réponse à la spécification B.35/46. Des trois bombardiers V produits, le Vulcan était considéré comme le plus avancé techniquement, donc l'option la plus risquée. Plusieurs avions à échelle réduite, désignés Avro 707, ont été produits pour tester et affiner les principes de conception de l'aile delta. Le Vulcan B.1 a été livré pour la première fois à la RAF en 1956; les livraisons du Vulcan B.2 amélioré ont commencé en 1960. Le B.2 comportait des moteurs plus puissants, une aile plus grande, un système électrique amélioré et des contre-mesures électroniques, et beaucoup ont été modifiés pour accepter le missile Blue Steel. En tant que membre de la V-force, le Vulcan était l'épine dorsale de la dissuasion nucléaire aéroportée du Royaume-Uni pendant une grande partie de la guerre froide. Bien que le Vulcan soit généralement armé d'armes nucléaires, il pouvait également effectuer des missions de bombardement conventionnelles, ce qu'il a fait lors de l'opération Black Buck pendant la guerre des Malouines entre le Royaume-Uni et l'Argentine en 1982. Le Vulcan n'avait pas d'armement défensif, s'appuyant initialement sur des - vol rapide et à haute altitude pour échapper à l'interception. Des contre-mesures électroniques ont été employées par le B.1 (désigné B.1A) et le B.2 à partir de 1960 environ. Un changement de tactique de bas niveau a été apporté au milieu des années 1960. Au milieu des années 1970, neuf Vulcans ont été adaptés pour les opérations de reconnaissance radar maritime, rebaptisés B.2 (MRR). Au cours des dernières années de service, six Vulcains ont été convertis en configuration de pétrolier K.2 pour le ravitaillement en vol. Après sa retraite par la RAF, un exemple, B.2 XH558, nommé The Spirit of Great Britain, a été restauré pour être utilisé dans des vols de démonstration et des spectacles aériens, tandis que deux autres B.2, XL426 et XM655, ont été maintenus en état de rouler pendant courses au sol et démonstrations. B.2 XH558 a volé pour la dernière fois en octobre 2015 et est également maintenu en état de rouler.
Avro Vulcan_XH558/Avro Vulcan XH558 :
Avro Vulcan XH558 (numéro de série militaire XH558, immatriculation d'aéronef civil G-VLCN) Spirit of Great Britain était le dernier exemple restant en état de navigabilité du 134 avion bombardier nucléaire stratégique à ailes delta à réaction Avro Vulcan exploité par la Royal Air Force pendant la guerre froide. C'était le dernier Vulcan en service militaire, et le dernier à voler après 1986. Il a volé pour la dernière fois le 28 octobre 2015. Le Vulcan XH558 a volé pour la première fois en 1960 et a été l'un des rares exemplaires convertis pour un rôle de reconnaissance maritime en 1973, puis à nouveau en tant que ravitailleur air-air en 1982. Après son retrait en 1984, il a continué avec le Vulcan Display Flight de la RAF, se produisant jusqu'en 1992. En 1993, il a été vendu à C Walton Ltd qui l'a utilisé pour des affichages au sol à leur aérodrome de Bruntingthorpe dans le Leicestershire, jusqu'en 1999. Grâce à une combinaison de dons publics et de financements de loterie, il a été remis en état de navigabilité par le Vulcan To The Sky Trust, qui l'a remis en vol le 18 octobre 2007. Les dons nécessaires pour atteindre ce point totalisé 6,5 millions de livres sterling. Il a recommencé sa carrière d'affichage en 2008, financé par des dons continus pour aider les 2 millions de livres sterling par an de frais de fonctionnement. Au cours des étés de 2008 à 2010, il était basé à RAF Brize Norton, Oxfordshire, déplaçant sa base d'hiver à RAF Lyneham, Wiltshire à la fin de 2009. À partir de 2011, il a déménagé dans une nouvelle base toute l'année à l'aéroport commercial de Doncaster Sheffield. La perspective d'échouement et de vente en raison d'un manque de fonds a été régulièrement évitée, et le XH558 a volé assez longtemps pour que les problèmes fondamentaux d'espérance de vie de l'ingénierie deviennent la principale menace pour la poursuite des opérations. Après avoir été vaincu une fois pour gagner un vol supplémentaire de deux ans, le 15 mai 2015, il a été confirmé que 2015 serait la dernière saison de vol du XH558, car les sociétés tierces responsables de son entretien ont retiré leur soutien. Depuis son dernier vol, XH558 est maintenant maintenu en condition de roulage, en commun avec deux des autres Vulcains survivants, XL426 et XM655.
Avro Vulcan_XL426/Avro Vulcan XL426 :
L'Avro Vulcan XL426 est l'un des trois bombardiers stratégiques Avro Vulcan restants, les deux autres étant le XH558 et le XM655. Il appartient et est entretenu par l'organisme de bienfaisance enregistré basé à Southend-on-Sea, le Vulcan Restoration Trust, depuis 1993 et ​​effectue des trajets occasionnels en taxi à l'aéroport de Londres Southend. Il a servi dans la Royal Air Force de 1962 à 1986.
Avro Vulcan_XM655/Avro Vulcan XM655 :
L'Avro Vulcan XM655 est l'un des trois bombardiers stratégiques Avro Vulcan restants, les deux autres étant le XH558 et le XL426. Le XM655 appartient actuellement à Wellesbourne Mountford Airfield et est entretenu par la 655 Maintenance & Preservation Society depuis 1998 : 205 qui maintiennent l'avion en état de rouler.
Avro York/Avro York :
L'Avro York était un avion de transport britannique développé par Avro pendant la Seconde Guerre mondiale. La conception était dérivée du bombardier lourd Avro Lancaster, plusieurs sections du York et du Lancaster étant identiques. En raison de l'importance de la production de Lancaster, la production de York s'est déroulée lentement jusqu'en 1944, après quoi une priorité plus élevée a été accordée aux avions de transport. Le York a servi dans des rôles militaires et civils avec divers opérateurs entre 1943 et 1964. Dans le service civil, British South American Airways (BSAA) et British Overseas Airways Corporation (BOAC) étaient les plus grands utilisateurs de ce type. Au service militaire, un grand nombre de Yorks ont été utilisés pour des missions de ravitaillement en air pendant le blocus de Berlin 1948-1949. Un certain nombre de ce type ont été utilisés comme transports aériens de chefs d'État et de gouvernement; Les personnalités qui ont volé sur Yorks comprenaient le Premier ministre britannique Winston Churchill, le général français Charles de Gaulle, le gouverneur général indien Lord Mountbatten et le Premier ministre sud-africain Jan Smuts.
Avrocar (groupe)/Avrocar (groupe):
Avrocar est un groupe d'électro de Birmingham, en Angleterre. Antony Harding, membre du groupe, a un autre projet plus folk appelé July Skies.
Avrodh : The_Siege_Within/Avrodh : Le siège intérieur :
Avrodh: The Siege Within est une série télévisée dramatique militaire en hindi indien qui a été créée sur SonyLIV le 31 juillet 2020. La série, réalisée par Raj Acharya et produite par Applause Entertainment et Irada Entertainment, est un récit fictif de l'attaque d'Uri de 2016. et les frappes chirurgicales suivantes. Il est basé sur un chapitre du livre India's Most Fearless de Shiv Aroor et Rahul Singh.
Avrohom Blumenkrantz/Avrohom Blumenkrantz :
Avrohom Blumenkrantz (21 octobre 1944 - 22 février 2007) (yiddish : אברהם בלומענקראנץ) était un éminent rabbin orthodoxe américain. Il était une autorité largement consultée sur les lois de la cacheroute de la Pâque et a publié un guide annuel de la Pâque pendant de nombreuses années.
Avrohom Bornsztain/Avrohom Bornsztain :
Avrohom Bornsztain (14 octobre 1838 - 7 février 1910), également orthographié Avraham Borenstein ou Bernstein, était un posek de premier plan dans l'Europe de la fin du XIXe siècle et fondateur et premier Rabbi de la dynastie hassidique Sochatchover. Il est connu sous le nom d'Avnei Nezer ("Pierres de la Couronne") d'après le titre de son ensemble de responsa de la Torah publié à titre posthume, qui est largement reconnu comme un classique halakhique. Son fils unique, Shmuel, auteur de Shem Mishmuel, lui succéda comme Rabbi.
Avrohom Chaim_Oppenheim/Avrohom Chaim Oppenheim :
Rabbi Avrohom Chaim Oppenheim (Yiddish: אַבְרָהָם חַיִּים אָפּענהײַם, hébreu: אַבְרָהָם חַיִּים אופנהיים; 1796? - 1824?) Était un rabbin à Pécs, Hungary, où il est mort à l'âge de 28 ans, avant 1825. (Lemberg, 1824), règlements rituels sur la visite des malades, coutumes de deuil, etc., et d'un traité intitulé Nishmas Chayim (Dyhernfurth, 1829), sur l'immortalité de l'âme, tous deux publiés par son parent Simon Oppenheim, jouran à Budapest.
Avrohom Eliyahu_Kaplan/Avrohom Eliyahu Kaplan :
Avrohom Eliyahu (Elya) Kaplan ( hébreu : אברהם אליהו קפלן ; 1890–1924) était un éminent rabbin orthodoxe. Il est né à Kėdainiai, une ville du comté de Kaunas en Lituanie. Il est né orphelin et a nommé Avrohom Elya en l'honneur de son père décédé, décédé subitement à l'âge de 33 ans plusieurs mois avant la naissance de son fils. À peu près à cette époque, la mère de Reb Avraham Elya s'est remariée avec un homme de Telshe (Reb Avraham Elya était très proche de son beau-père et l'appelait "Le Père"). Avraham Elya a étudié pendant plusieurs années dans la renommée Yeshiva de Telshe. Sa nature poétique et passionnée est devenue légendaire dès son plus jeune âge. A 16 ans, il est attiré par l'esprit du mouvement mussar, et part apprendre dans le Talmud Torah à Kelm, la yeshiva fondée par le rabbin Simcha Zissel Ziv. Il a cependant quitté Kelm peu de temps après son arrivée et s'est rendu à la célèbre yeshiva de Slabodka dirigée par le rabbin Nosson Tzvi Finkel, connu sous le nom de "Alter of Slabodka", et le rabbin Moshe Mordechai Epstein, connu sous son pseudonyme, "Levush Mordechai". . Avraham Elya a étudié à Slabodka pendant sept ans, jusqu'à ce que le déclenchement de la Première Guerre mondiale le laisse bloqué dans la maison de sa mère à Telshe. À Slabodka, Reb Avraham Elya a trouvé la voie qu'il avait cherchée, en essayant de concilier la philosophie mussar du judaïsme lituanien avec la philosophie du judaïsme hassidique. À l'âge de 30 ans, il a été nommé Rosh Yeshiva du Hildesheimer Rabbinical Seminary à Berlin. En 1919, le rabbin Kaplan a prononcé un éloge funèbre (hesped) pour Théodore Herzl dans la ville de Telz. Cet éloge funèbre est traduit du yiddish à l'hébreu en B'Ikvot HaYir'a. Il est mort subitement alors qu'il n'avait que 34 ans, à peu près le même âge que son père. Dans sa jeunesse (à l'âge de dix-sept ans), sa nature fougueuse l'a incité à composer un poème dépeignant une catastrophe et une angoisse imminentes. Ce célèbre poème, Shak'a Chama, contient un sentiment de dépression et de recherche. Il commence : « Le soleil s'est couché... mon âme s'est couchée / Au fond de sa douleur aussi grande que la mer... » (B'Ikvot, p. 171).
Avrohom Elyashiv/Avrohom Elyashiv :
Avrohom Elyashiv (vers 1877–1942) était l'Av Beis Din de la ville de Gomel (Homel)
Avrohom Gurwicz/Avrohom Gurwicz :
Avrohom Gurwicz est un rabbin orthodoxe d'origine anglaise et un érudit talmudique. Depuis 1982, il est le rosh yeshivah du Gateshead Talmudical College, une yeshiva à Gateshead, en Angleterre, où il donne le plus grand shiur (conférence de la Torah) d'Europe avec environ 250 étudiants, depuis environ un demi-siècle.
Avrohom Pinter/Avrohom Pinter :
Avrohom Pinter, également connu sous le nom d'Abraham Pinter, Avraham Pinter ou Avram Pinter, (1949 - 13 avril 2020) était un rabbin anglais et une figure de proue de la communauté Haredi à Stamford Hill, Londres. Il était également un politicien du gouvernement local qui a été conseiller travailliste au Hackney Borough Council (quartier Northfield, élu en 1982 et 1986). Il a représenté les intérêts Haredi au London Jewish Forum. En 2014, il a été classé par The Jewish Chronicle comme non. 32 sur leur liste de Juifs britanniques influents. Il était le directeur de la Yesodey Hatorah Senior Girls 'School, un rôle dans lequel il a reçu des éloges et des critiques.
Avrohom Yaakov_Friedman/Avrohom Yaakov Friedman :
Avrohom Yaakov Friedman peut faire référence à : Avrohom Yaakov Friedman (premier Rabbi Sadigura) (1820-1883) Avrohom Yaakov Friedman (troisième Rabbi Sadigura) (1884-1961) Avrohom Yaakov Friedman (cinquième Rabbi Sadigura) (1928-2013)
Avrohom Yaakov_Friedman_(cinquième_rabbi_Sadigura)/Avrohom Yaakov Friedman (cinquième Rabbi Sadigura) :
Avrohom Yaakov Friedman (21 août 1928 - 1er janvier 2013) était le cinquième Rabbi de la dynastie hassidique Sadigura. En 1979, il succède à son père, le quatrième Sadigura Rebbe, et prend son siège au Moetzes Gedolei HaTorah. Il a supervisé la croissance des communautés Sadigura en Israël et à Londres, Anvers et New York.
Avrohom Yaakov_Friedman_(first_Sadigura_rebbe)/Avrohom Yaakov Friedman (premier Sadigura Rebbe) :
Avrohom Yaakov Friedman (28 octobre 1820 - 12 septembre 1883) fut le premier Rabbi de la dynastie hassidique Sadigura. Il a vécu dans la maison somptueuse construite par son père, le rabbin Yisrael Friedman de Ruzhyn, qui a fui vers la ville autrichienne de Sadhora (Sadigura en yiddish) en raison de la persécution par le tsar russe. Il a maintenu le style de vie extravagant de son père tout en se plongeant dans l'étude de la Torah et le mysticisme. Il était considéré comme le plus grand Rabbi de son époque, attirant des centaines de milliers de Juifs ainsi que d'éminents dirigeants chrétiens à sa cour.
Avrohom Yaakov_Friedman_(troisième_rabbi_Sadigura)/Avrohom Yaakov Friedman (troisième Rabbi Sadigura) :
Avrohom Yaakov Friedman, en anglais également orthographié Abraham Jacob Friedman (30 juillet 1884 - 24 décembre 1961) était le troisième Rabbi de la dynastie hassidique Sadigura. Il était un dirigeant juif de premier plan à Vienne dans l'entre-deux-guerres et dans l'État naissant d'Israël, où il a établi sa cour à Tel-Aviv. Il a été l'un des premiers membres d'Agudat Israël et a occupé un siège au Moetzes Gedolei HaTorah.
Avrohom Yehoshua_Soloveitchik/Avrohom Yehoshua Soloveitchik :
Le rabbin Avraham Yehoshua Soloveitchik (né en 1949) est la rosh yeshiva de Yeshivas Brisk, l'une des yeshivas Brisk à Jérusalem, en Israël. Il perpétue la tradition de son grand-père, le rabbin Yitzchok Zev Soloveitchik, connu sous le nom de "Brisker Rov".
Avrohom Yeshaya_Karelitz/Avrohom Yeshaya Karelitz :
Le rabbin Avraham Yeshaya Karelitz (7 novembre 1878 - 24 octobre 1953), également connu sous le nom de Chazon Ish (hébreu : החזון איש) après son magnum opus, était un rabbin orthodoxe d'origine biélorusse qui devint plus tard l'un des leaders du judaïsme haredi en Israël, où il passa ses 20 dernières années, de 1933 à 1953.
Avrohom Yissochor_Englard/Avrohom Yissochor Englard :
Le grand rabbin Avraham Yissochor Englard de Radzin était un descendant de Radomsk et le grand rabbin de Sosnowiec.
Avrohom Its'hak_Ulman/Avrohom Its'hak Ulman :
Le rabbin Avruhum Yitzchok Ulman (également Ullman) (hébreu : אברהם יצחק אולמן) est un rabbin haredi de haut rang vivant à Jérusalem.
Hauteurs d'Avroleva/Hauteurs d'Avroleva :
Les hauteurs d'Avroleva ( bulgare : Възвишения Авролева , romanisé : Vazvisheniya Avroleva ) sont les hauteurs principalement couvertes de glace s'élevant à 1137 m ( pic Opizo ) sur la côte est de l' île Brabant dans l' archipel Palmer , en Antarctique . Ils s'étendent sur 7,3 km dans le sens nord-sud de Hill Bay au glacier Svetovrachene et sur 7,3 km dans le sens est-ouest de Mitchell Point à Doriones Saddle, qui relie les hauteurs au plateau de Taran dans les montagnes Stribog. Les hauteurs ont des pentes nord et est abruptes et partiellement libres de glace. Avroleva est le nom médiéval d'une montagne du sud-est de la Bulgarie.
Avrom/Avrom :
Avrom est une variante du prénom masculin Abram.
Avrom Ber_Gotlober/Avrom Ber Gotlober :
Avrom Ber Gotlober (Yiddish: אברהם-בּער גאָטלאָבּער, 14 Janvier 1811, Starokonstantinov, Volhynie - 12 Avril 1899, Białystok), également connu sous le nom de plume Abag (en hébreu: אב"ג) et Mahalalel (en hébreu: מַהֲלַלְאֵל), était un écrivain russe Maskilic, poète, dramaturge, historien, journaliste et éducateur. Son premier recueil est publié en 1835.
Avrom Isaacs/Avrom Isaacs :
Avrom Isaacs, DFA (19 mars 1926 - 15 janvier 2016) était un marchand d'art canadien.
Avrom Landy/Avrom Landy :
'Avrom Landy, (alias "A. Landy", 1904–1992), était un historien, écrivain et théoricien du marxisme américain de la première moitié du XXe siècle. Il était le père de l'artiste et chercheuse américaine, l'artiste professeure émérite de la School of the Art Institute of Chicago, Sonia Landy Sheridan.
Avrom Lasarow/Avrom Lasarow :
Avrom "Avi" Boris Lasarow (né le 2 janvier 1976) est un homme d'affaires sud-africain-britannique dans le domaine de la génétique. Une grande partie de son travail a été centrée sur les tests ADN et le développement des tests d'alcoolémie capillaire. Lasarow est basée au Royaume-Uni et agit également en tant que consul honoraire entre l'Afrique du Sud et le Royaume-Uni. En 2013, Lasarow a fondé DNAFit, une société qui vend des kits de test ADN développés à des fins nutritionnelles et de remise en forme. En 2018, DNAFit a été acquise par la société hongkongaise Prenetics, dont Lasarow a été nommé PDG. restrictions de confinement pendant la pandémie de COVID-19.
Avrom Reyzen/Avrom Reyzen :
Avrom Reyzen (yiddish : אַבֿרהם רייזען ; 8 avril 1876 - 2 avril 1953), connu sous le nom d'Abraham Reisen, était un écrivain, poète et éditeur yiddish, et le frère aîné du yiddishiste Zalman Reisen. Reyzen est né à Koidanov (Minsk, Biélorussie orientale). Soutenu par Yaknehoz (pseudonyme de Yeshaye Nisn Hakoyen Goldberg), alors qu'au début de son adolescence, Reyzen envoyait des articles à Dos Yudishes folks-blat à Saint-Pétersbourg, en Russie. Il a correspondu avec Jacob Dinezon et IL Peretz. En 1891, ils publient le poème de Reyzen Ven dos lebn is farbitert (Quand la vie est amère) dans leur Di yudishe bibliotek (La bibliothèque yiddish). Sa première histoire, A kapore der noz abi a goldener zeyger mit 300 rubl nadn (Damn the Nose, Tant qu'il y a une dot d'une montre et 300 roubles) est publiée à Vilna en 1892. En 1895, il rejoint l'armée russe , servant dans une unité de musiciens jusqu'en 1899. En plus d'écrire pour le sioniste Der yud, Reyzen créa en 1900 l'anthologie littéraire Dos tsvantsikste yorhundert (Le XXe siècle) qui comprenait des œuvres de IL Peretz, Hersh Dovid Nomberg, David Pinski et autres. Adepte de l'idéologie socialiste, Reyzen a écrit pour le Bund, parfois sous le pseudonyme de M. Vilner, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. En 1902, Reyzen a publié un recueil de poésie, Tsayt lider (Poèmes du temps), et en 1903 a publié un livre d'histoires, Ertseylungen un bilder (Histoires et scènes). Il a écrit pour Der fraynd et Der tog à Saint-Pétersbourg. Fondateur (avec son frère Zalman, Chaim Zhitlovsky, IL Peretz et ses amis proches Scholem Asch et Hersch Dovid Nomberg) du yiddishisme, il a participé à la Conférence de la langue yiddish de Czernowitz de 1908 au cours de laquelle le yiddish a été proclamé langue nationale des Juifs. .En 1910, il fonde l'hebdomadaire littéraire de Varsovie Eyropeyishe literatur (Littérature européenne) et un autre appelé Fraye erd (Terre libre). Au début de 1911, Reyzen s'installe à New York et contribue à Forverts et Tsukunft. Son Troyerike motivn gevidmet oreme layt (Sad Motifs Dedicated to the Poor) a été publié (sur la recommandation de Sholem Aleichem) dans le Shtot tsaytung de Philadelphie. À partir de 1929, il travaille exclusivement pour Forverts, où il écrit une histoire chaque semaine, sans interruption. En 1935, il termina l'autobiographique en trois volumes Epizodn fun mayn lebn (Épisodes de ma vie). Irving Howe écrivit à propos de Reyzen : « Le miracle d'un Reisen n'est pas qu'il dérive du peuple, mais qu'il reste en harmonie avec lui. Précisément parce qu'il considère être juif comme une condition "naturelle" de la vie, au-delà de toute question ou défi, ses poèmes et ses histoires tiennent sa culture pour acquise : ils n'expliquent ni ne justifient" A sa mort en 1953, Reyzen fit l'éloge : " De nombreux écrivains yiddish doivent leur succès aux encouragements de Reisen. Pendant des années, il a publié et édité, au prix de grands sacrifices, des revues yiddish dans le but principal de fournir une plate-forme aux jeunes écrivains en difficulté... Il n'avait aucune arrogance, aucune prétention et pas de vanité personnelle."
Avrom Smith/Avrom Smith :
Avrom Smith (né le 13 mars 1972) est un joueur de football américain à la retraite. Smith a joué au football universitaire en tant que porteur de ballon pour l'Université du New Hampshire et a ensuite joué professionnellement pour les London Monarchs of NFL Europe.
Avrom Ianovsky/Avrom Ianovsky :
Avrom Yanovsky (1911-1979) était un graphiste et caricaturiste canadien, dont le travail est apparu dans diverses publications de gauche. Il était connu professionnellement sous le nom d'Avrom, même si certaines de ses œuvres étaient également signées Armand, Richards ou Tinòdi. En 1966-1967, il est président de la Société canadienne des arts graphiques. Son fils était le musicien et restaurateur Zalman Yanovsky.
Avroman/Avroman :
Avroman ou Hawraman, (kurde : هه‌ورامان, romanisé : Hawraman, persan : اورامان) est une région montagneuse située dans les provinces du Kurdistan et de Kermanshah dans l'ouest de l'Iran et dans la région du nord-est du Kurdistan en Irak. La partie principale de la région de Hawraman est située en Iran et englobe deux composantes de la vallée du centre-est (Zhawaro et Takht, dans la province du Kurdistan) ; et la vallée occidentale (Lahon, dans la province de Kermanshah). Le mode d'habitation humaine dans ces deux vallées s'est adapté au cours des millénaires à l'environnement montagneux accidenté. La planification et l'architecture à plusieurs niveaux en pente raide, le jardinage sur des terrasses en pierres sèches, l'élevage de bétail et la migration verticale saisonnière font partie des caractéristiques distinctives de la culture et de la vie locales du peuple kurde Hawrami qui habite dans les basses et les hautes terres à différentes saisons de chaque année. . Le 27 juillet 2021, une partie de la région de Hawraman ainsi qu'Uramanat ont été inscrites sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en tant que site culturel sous le nom de "Paysage culturel de Hawraman/Uramanat". Le mot hawraman est formé de deux parties "Hawra" signifie 'Ahoora' et 'Man' signifient 'maison, position'. Hawraman est la région d'Ahooramzda. 'howr' dans Avesta signifie soleil, dans ce cas Hawraman serait traduit par 'Territoire du Soleil'. Le village "Oraman Takht" est situé au centre du district d'Oraman dans le sud-ouest de la province du Kurdistan et la cérémonie "Pir Shaliar" y est organisée chaque année. Selon la croyance populaire, Hawraman a été une grande ville et avait une centralité proéminente, à cause de cela, elle a été appelée le trône ou le centre du gouvernement, et les anciennes religions iraniennes sont dans la mémoire historique des ancêtres du peuple de cette région et sont préservés ; et encore les souvenirs historiques des personnes issues des ancêtres portent les rituels historiques et il est fortement vénéré. La langue, la culture et les conventions des gens expriment cette histoire ancienne. Dans cette région, la religion Zartochti était enseignée avant l'ère islamique. La langue est dérivée de Sasanid Pahlavi .> Avroman a de nombreuses sources et rivières dont la plupart de leur eau coule principalement dans la rivière Sirwan. La source Bil (ou Kani Bil) est l'une de ces sources qui a un débit d'environ 3000-4000 litres par seconde. La rivière qui est constituée de la source Bil est la rivière la plus courte du monde avec une longueur totale de 15 mètres. La construction du barrage de Darian sur la rivière Sirwan entre 2009 et 2015 a lancé le programme de sauvetage archéologique du barrage de Darian qui a conduit à la découverte de nombreux sites archéologiques avant l'inondation du réservoir.
Avron (Paris_M%C3%A9tro)/Avron (métro parisien) :
Avron (prononciation française : [avʁɔ̃]) est une station de la ligne 2 du métro de Paris, à la frontière des 11e et 20e arrondissements.
Avron Fogelman/Avron Fogelman :
Avron B. Fogelman (né le 1er mars 1940) est un homme d'affaires et promoteur immobilier américain. Il était un ancien copropriétaire des Kansas City Royals de la Major League Baseball ainsi que de plusieurs équipes sportives basées à Memphis.
Avrora/Avrora :
Avrora peut désigner : le croiseur russe Aurora (Avrora), un croiseur russe protégé ; actuellement un navire-musée à Saint-Pétersbourg Avrora, nom féminin russe; une variante d'Aurora Avrora, ancien nom de Hirkan, un village du district de Lankaran, en Azerbaïdjan Avrora (album), album de 2007 du groupe russe Leningrad Avrora (magazine), un magazine littéraire soviétique publié à Leningrad ; premier à publier Roadside Picnic des frères Strugatsky Avrora (train), train express qui a déraillé en 1988 Mobile OS Aurora (également romanisé sous le nom de "Avrora"), un système d'exploitation russe dérivé de Sailfish
Avrora (album)/Avrora (album) :
Avrora (russe : Аврора, qui signifie « Aurora »), est un album du groupe russe Leningrad, sorti en 2007.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bounce film""

Boultham/Boultham : Boultham est une banlieue de la ville du Lincolnshire et du chef-lieu de Lincoln, en Angleterre. La population du q...