Rechercher dans ce blog

lundi 18 avril 2022

Athyma selenophora


Athos-Aspis/Athos-Aspis :
Athos-Aspis est une commune du département des Pyrénées-Atlantiques dans la région Nouvelle-Aquitaine du sud-ouest de la France.

Athos (album)/Athos (album):
Athos est un album de 1994 de Stephan Micus qui est sorti sur ECM. Sur la base d'une visite de trois jours au mont Athos, Micus tente de capturer ses expériences avec la liturgie grecque orthodoxe qu'il a vécue dans les monastères là-bas, en l'encadrant avec des morceaux qui évoquent son émotions à l'entrée et à la sortie de la péninsule isolée. Entre eux, il recrée l'expérience liturgique des services pendant son séjour, en six pièces alternées de nuit et de jour. Comme dans ses autres œuvres, Micus utilise une combinaison d'instruments traditionnels de diverses cultures pour capturer l'ambiance du monastère. Ceux-ci incluent: le sattar (un instrument à 10 cordes frottées utilisé par les Ouïghours), le shakuhachi (une flûte japonaise en bambou), le suling (une flûte en roseau de Bali), le ney (une flûte du Moyen-Orient) et 22 pots de fleurs, remplie d'eau, qu'il joue avec ses mains et avec des maillets. Ces instruments ne sont utilisés que dans les pièces représentant les jours sur le mont Athos. Pour imiter la tradition grecque orthodoxe de ne pas utiliser d'instruments de musique dans leurs services, ses pièces consacrées aux nuits sont interprétées par une chorale de 22 hommes chantant des prières à la Vierge Marie.
Athos (personnage)/Athos (personnage) :
Athos, comte de la Fère, est un personnage fictif des romans Les Trois Mousquetaires (1844), Vingt ans après (1845) et Le Vicomte de Bragelonne (1847-1850) d'Alexandre Dumas, père. Il est une version hautement fictive du mousquetaire historique Armand d'Athos (1615-1644).
Athos (mythologie)/Athos (mythologie) :
Athos ([ˈæθɒs] Grec : Ἄθως, prononcé [ˈatʰɔːs]), dans la mythologie grecque, était l'un des Gigantes. Il est surtout connu pour la création du mont Athos , une montagne et une péninsule du nord de la Grèce qui est un centre important du monachisme orthodoxe oriental , et ainsi appelée Άγιον Όρος , «Sainte Montagne». Il existe deux versions du mythe de la création de la montagne. Dans une version, Athos lance une montagne sur Poséidon mais la rate. On raconte qu'"Athos s'est échappé et la pierre qu'il s'apprêtait à lancer au dieu lui a glissé entre les doigts". Poséidon le lui a ensuite renvoyé, créant ainsi le mont Athos. Dans l'autre version, Poséidon jette un rocher sur Athos, créant la montagne.
Athos Bartolucci/Athos Bartolucci :
Athos Bartolucci (Ferrare, 28 octobre 1902 - Framura, 1992) était un homme politique et journaliste fasciste italien, qui a été secrétaire fédéral du Parti national fasciste en Dalmatie de 1934 à 1942 et commissaire civil pour la Dalmatie occupée pendant la Seconde Guerre mondiale.
Athos Bulc%C3%A3o/Athos Bulcão :
Athos Bulcão (2 juillet 1918 - 31 juillet 2008) était un peintre et sculpteur brésilien. Il est né à Rio de Janeiro.
Athos Careghi/Athos Careghi :
Athos Careghi (Corrège 1939), est un dessinateur italien d'origine émilienne. Il est autodidacte et travaille et vit à Milan.
Athos Chrysostome/Athos Chrysostome :
Athos Chrysostomou (né le 6 août 1981) est un gardien de but de football chypriote qui joue pour Girne Halk Evi de KTFF 1. Lig . Ses anciennes équipes étaient Egaleo, AEL Limassol, Alki Larnaca, Ethnikos Achna, Ayia Napa, Ermis Aradippou et AEZ Zakakiou.
Athos Costa/Athos Costa :
Athos Costa (né le 29 novembre 1988) est un volleyeur brésilien qui joue pour le Sporting CP.
Athos Dimoulas/Athos Dimoulas :
Athos Dimoulas (grec : Άθως Δημουλάς) (Athènes, Grèce, 1921-1985) était un poète grec. Il a étudié le génie civil à l'Université technique nationale d'Athènes et à l'étranger (en Belgique, en Angleterre et en France), et a travaillé pour les chemins de fer helléniques de l'État de 1944 à 1972. Son recueil de poèmes Άλλοτε και αλλού a reçu le prix d'État de poésie en 1967. .
Athos Faccincani/Athos Faccincani :
Athos Faccincani est un peintre italien né à Peschiera del Garda le 29 janvier 1951.
Athos Fava/Athos Fava :
Athos Fava (1925-2016) était un communiste argentin. Il a été secrétaire général du Parti communiste argentin de 1980 à 1989 et responsable des relations internationales du parti. Fava est l'auteur d'ouvrages tels que Memoria Militante (Mémoire militante), Que es el Partido Comunista (Qu'est-ce que le Parti communiste ?) et Reflexiones de un dirigente comunista (Réflexions d'un dirigeant communiste).
Athos Pisoni/Athos Pisoni :
Athos Pisoni (né le 3 mars 1937) est un tireur sportif brésilien. Il a participé à l'épreuve de skeet mixte aux Jeux olympiques d'été de 1976.
Gamme Athos/Gamme Athos :
La chaîne Athos (70 ° 13 ′ S 64 ° 50 ′ E) est la chaîne la plus septentrionale des montagnes Prince Charles de Mac. Robertson Land, Antarctique. La chaîne se compose de nombreuses montagnes et nunataks individuels qui s'étendent d'est en ouest sur 64 km le long du côté nord du glacier Scylla. Ces montagnes ont été observées pour la première fois à partir d'avions de l'opération Highjump de la marine américaine, 1946–47. La partie ouest de la chaîne a été visitée pour la première fois par une équipe ANARE Australian National Antarctic Research Expeditions (ANARE) dirigée par John Béchervaise en novembre 1955. La chaîne a de nouveau été visitée en décembre 1956 par la partie sud ANARE, 1956–57, dirigée par WG Bewsher, et un dépôt fut établi à l'extrémité est. Il a été nommé d'après un personnage des Trois Mousquetaires, un roman d'Alexandre Dumas, père qui était le livre le plus lu pendant le voyage vers le sud.
Athos Schwantes/Athos Schwantes :
Athos Schwantes (né le 13 février 1985) est un escrimeur brésilien. Aux Jeux olympiques d'été de 2012, il a participé à l'épée masculine, mais a été battu au premier tour. Il a également participé aux Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro, où il a battu le Tchèque Jiří Beran au premier tour, mais a perdu au deuxième tour contre le Français Gauthier Grumier, qui était la première tête de série.
Athos Solomou/Athos Solomou :
Athos Solomou ( grec : Άθως Σολωμού ; né le 30 novembre 1985) est un footballeur professionnel chypriote qui joue pour Haringey Borough dans la première division de la Ligue isthmique . Il est principalement ailier droit mais il joue également comme arrière droit.
Athos Tanzini/Athos Tanzini :
Athos Tanzini (30 janvier 1913 - 28 septembre 2008) était un escrimeur italien. Il a remporté une médaille d'argent au sabre par équipe aux Jeux olympiques d'été de 1936.
Athos Valsecchi/Athos Valsecchi :
Athos Valsecchi (26 novembre 1919 - 20 juillet 1985) était un homme politique chrétien-démocrate italien. Il a servi plusieurs fois dans les gouvernements italiens en tant que sous-secrétaire et ministre. Il a été membre de la Chambre des députés d'Italie dans les législature I, législature II et législature III, tandis qu'il a été membre du Sénat dans les législature IV, législature V et législature VI.
Athos de_Oliveira/Athos de Oliveira :
Athos Procópio de Oliveira Filho (né le 3 janvier 1943) est un ancien nageur international de nage libre et de dos du Brésil. Aux Jeux panaméricains de 1959 à Chicago, il a terminé 7e du 100 mètres dos. Il a également nagé le 4 × 100 mètres quatre nages. Aux Jeux olympiques d'été de 1960, à Rome, il a nagé le 100 mètres dos et le 4 × 100 mètres quatre nages, sans atteindre la finale. Aux Jeux panaméricains de 1963, à São Paulo, il a remporté deux médailles de bronze au 100 mètres dos et au 4 × 200 mètres nage libre. Aux Jeux olympiques d'été de 1964, à Tokyo, il a nagé le 100 mètres nage libre et le 4 × 100 mètres quatre nages, non atteindre la finale. Entre autres réalisations, il a fait partie de l'équipe brésilienne championne du relais 4 × 100 mètres nage libre lors du championnat sud-américain absolu de 1964, à Guayaquil, en Équateur. Équipe composée d'Alvaro Pires, Athos Procópio de Oliveira, Paulo Salles Cunha et Antonio Celso Guimarães.
Athos/Athos :
Athose est une ancienne commune du département du Doubs en région Bourgogne-Franche-Comté dans l'est de la France.
Athota/Athota :
Athota est un village du district de Guntur dans l'État indien d'Andhra Pradesh. Il est situé à Kollipara mandal de la division des revenus de Tenali.
Ahouli/Ahouli :
Athouli est un village situé dans le sous-district de Phagwara, district de Kapurthala, dans l'est du Pendjab, en Inde. Athouli contient 246 ménages et compte une population de 1 331 personnes, dont 703 hommes et 703 femmes. Athouli abrite le Guru Nanak Institute of Health Sciences and Research ("GNI"), un institut infirmier qui dispense une formation en soins infirmiers aux étudiants en Pendjab. GNI est en partenariat avec Bellingham Technical College basé à Bellingham, Washington, États-Unis, pour la fourniture d'une formation en soins de santé.
Athoumane Solihi/Athoumane Solihi :
Athoumane Solihi (né le 30 mars 1991) est un nageur comorien. Il a participé à l'épreuve masculine du 50 mètres nage libre aux Jeux olympiques d'été de 2016, où il s'est classé 76e avec un temps de 27,31 secondes. Il ne s'est pas qualifié pour les demi-finales.
Athous/Athous :
Athous est un genre de taupins appartenant à la famille des Elateridae
Athous alpestris/Athous alpestris :
Athous alpestris est une espèce de taupin de la famille des Elateridae que l'on trouve à des altitudes de 1 800 à 2 400 mètres (5 900 à 7 900 pieds) dans les montagnes de Karachay-Cherkessia.
Angulifrons d'Athous/Angulifrons d'Athous :
Athous angulifrons est une espèce de taupin de la famille des Elateridae endémique des Alpes de Kamnik-Savinja en Slovénie. L'espèce mesure 9 à 12 millimètres (0,35 à 0,47 po) de long et est de couleur vert jaunâtre.
Athous apfelbecki/Athous apfelbecki :
Athous apfelbecki est une espèce de taupin de la famille des Elateridae. L'espèce se trouve dans les Balkans, y compris dans des pays comme la Bulgarie, la Hongrie, la Roumanie et les anciens États yougoslaves. L'espèce mesure 9 à 12 millimètres (0,35 à 0,47 po) de long.
Athous austriacus / Athous austriacus :
Athous austriacus est une espèce de taupin de couleur brune de la famille des Elateridae. L'espèce mesure 10,5 millimètres (0,41 po) de long et se trouve à Hochschwab, en Autriche.
Athous axillaris / Athous axillaris :
Athous axillaris est une espèce de taupin de la famille des Elateridae. Il a été décrit par George Henry Horn en 1871 et est endémique de Californie.
Athous balcanicus/Athous balcanicus :
Athous balcanicus est une espèce de taupin de la famille des Elateridae endémique de Bulgarie. L'espèce mesure 9 millimètres (0,35 po) de long.
Athous bicolore/Athous bicolore :
Athous bicolor est une espèce de taupins.
Athous campyloides / Athous campyloides :
Athous campyloides est une espèce de coléoptère de la famille des Elateridae et du genre Athous.
Athous caviformis/Athous caviformis :
Athous caviformis est une espèce de taupins de couleur brune que l'on trouve en Hongrie, en Croatie et en Bosnie-Herzégovine.
Athous curtulus / Athous curtulus :
Athous curtulus est une espèce de taupin de la famille des Elateridae endémique d'Espagne.
Athous curtus/Athous curtus :
Athous curtus est une espèce de taupin de la famille des Elateridae endémique du Caucase occidental.
Athous dasycerus/Athous dasycerus :
Athous dasycerus est une espèce de taupin de la famille des Elateridae. Il mesure 11 millimètres (0,43 po) de long et est de couleur brune.
Hémorroïdes athous/hémorroïdes athous :
Athous haemorrhoidalis est une espèce de coléoptères européens et asiatiques du genre Athous. Plusieurs variantes sont reconnues.
Athous iristonicus/Athous iristonicus :
Athous iristonicus est une espèce de taupin de la famille des Elateridae que l'on trouve dans les États du Caucase central tels que la Tchétchénie, l'Ingouchie, la Kabardino-Balkarie et l'Ossétie du Nord-Alanie.
Athous latior/Athous latior :
Athous latior est une espèce de taupin de la famille des Elateridae que l'on trouve dans le Caucase occidental, sur la rivière Laba à Krasnodar et à Karachay-Cherkessia.
Athous propinquus/Athous propinquus :
Athous propinquus est une espèce de taupin de la famille des Elateridae que l'on trouve en Bulgarie et dans la partie européenne de la Turquie. L'espèce mesure 10 millimètres (0,39 po) de long.
Athous sosybe / Athous sosybe :
Athous sosybius est une espèce de taupin (famille des Elateridae) endémique du Daghestan.
Athous subfuscus/Athous subfuscus :
Athous subfuscus est une espèce de coléoptères de la famille des Elateridae et du genre Athous.
Athous tauricola/Athous tauricola :
Athous tauricola est une espèce de coléoptère brun de la famille des Elateridae que l'on trouve dans la péninsule de Crimée et en Ukraine.
Athous turcique/Athous turcique :
Athous turcicus est une espèce de taupin de couleur brune de la famille des Elateridae connue de Macédoine du Nord et de Grèce. Il mesure 13 millimètres (0,51 po) de long.
Athous utschderensis/Athous utschderensis :
Athous utschderensis est une espèce de taupin de la famille des Elateridae que l'on trouve dans des villes russes telles que Novorossiysk, Sotchi et Krasnodar, ainsi que dans le sud-ouest du Caucase.
Athous vittatus/Athous vittatus :
Athous vittatus est une espèce de coléoptère de la famille des Elateridae et du genre Athous.
Langue athpare/langue athpare :
Athpare, également connu sous le nom d'Athapre, Athpariya, Athpre, Arthare, Arthare-Khesang ou Jamindar, orthographié Athpariya I à distinguer de Belhariya (Athpariya II), est une langue Kiranti orientale.
Athra Puttar/Athra Puttar :
Athra Puttar est une comédie musicale d'action punjabi pakistanaise de 1981, réalisée par Altaf Hussain et produite par Chaudhry Mohammad Arif. Le film met en vedette Sultan Rahi, Mustafa Qureshi, Aasia, Ali Ejaz, Nanha et Bazigha.
Athracht/Athracht :
Athracht (moderne irlandais Naomh Adhracht ; dans les sources latines Attracta) est le saint patron de la paroisse de Locha Techet (Lough Gara) et Tourlestrane, Co. Sligo, Irlande. Elle était une sœur de l'évêque Conal de Drumconnell. Sa fête est le 11 août.
Athraw/Athraw :
Athraw était un périodique en langue galloise publié à Llanidloes, au Pays de Galles par Humphrey Gwalchmai, un ministre méthodiste local. Athraw a commencé la publication en 1836 et a cessé en 1844, date à laquelle il a été (par arrangement) remplacé par Y Drysorfa (1845 -). Il contenait principalement des articles sur la tempérance et d'autres questions religieuses, ainsi que de la poésie.
Atri/Atri :
Athri (connu sous le nom d'Athari) est un village situé dans le bloc Runni Saidpur, district de Sitamarhi, Bihar, Inde. Il est situé sur la rive de la rivière Lakhandei.
Athribi/Athribi :
Athribis ( arabe : أتريب ; grec : Ἄθρριβις , de l'original égyptien Hut-heryib , copte : Ⲁⲑⲣⲏⲃⲓ ) était une ancienne ville de Basse-Égypte . Il est situé dans l'actuel Tell Atrib, juste au nord-est de Benha sur la colline de Kom Sidi Yusuf. La ville est située à environ 40 km au nord du Caire, sur la rive orientale de la branche Damiette du Nil. Il a été principalement occupé pendant les époques ptolémaïque, romaine et byzantine.
Athribis (Haute_Égypte)/Athribis (Haute-Égypte) :
Athribis ( grec ancien : Ἄθλιβις ; copte : ⲁⲧⲣⲉⲡⲉ ou ⲁⲑⲣⲏⲃⲓ ), également connu des anciens Grecs sous le nom de Triphieion ou Tripheion , et des anciens Égyptiens sous le nom de Hut-Repyt , était une ancienne ville d'Égypte , dans le nome Panopolite . Les villages modernes de Wannina et Nag' Hamad dans le gouvernorat de Sohag sont situés à proximité. Il est situé à environ 10 km (6 mi) au sud-ouest de la ville d'Akhmim et à environ 3 km (2 mi) au sud du monastère blanc, sur la rive ouest du Nil.
Projet Athribis/Projet Athribis :
Le projet Athribis est une entreprise archéologique et philologique qui enquête sur les ruines de la communauté chrétienne pharaonique et plus tard copte de la ville égyptienne antique d'Athribis, près de la ville moderne de Sohag, en Égypte. L'objectif du projet est de rechercher, de conserver et de publier de manière complète et approfondie les documents écrits, les technologies matérielles et les phases de construction du grand temple de la ville, qui était dédié au dieu Min-Re, à sa femme Repyt et à leur fils, l'enfant-dieu Kolanthes. Une équipe d'égyptologues, de défenseurs de l'environnement et d'experts en architecture d'Allemagne, de Pologne et d'Égypte travaille sur le projet depuis 2003, sous la direction de Christian Leitz, professeur d'égyptologie à l'université de Tübingen.
Athrinacie/Athrinacie :
Athrinacia est un genre de papillon de nuit de la famille des Depressariidae.
Cosmophragme d'athrinacie / Cosmophragme d'athrinacie :
Athrinacia cosmophragma est un papillon de la famille des Depressariidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1922. On le trouve au Brésil. L'envergure est de 9–10 mm. Les ailes antérieures sont gris lilas avec les marques fortement soulignées de jaune pâle bordées de noirâtre, et remplies de couleur de fond tachetée de noirâtre. Il y a une tache ovale allongée légèrement incurvée s'étendant de la base juste sous la côte jusqu'à un tiers du dos. Il y a un fascia transversal légèrement avant le milieu et aux deux tiers (bordé de jaune tout autour). Il y a aussi un étroit fascia jaunâtre pâle, angulé vers l'intérieur au milieu, de la costa vers l'apex jusqu'au tornus avec quelques marques marginales noirâtres autour de l'apex et des termes entourés de jaunâtre pâle. Les ailes postérieures sont grises.
Athrinacia leucographa/Athrinacia leucographa :
Athrinacia leucographa est un papillon de la famille des Depressariidae. Il a été décrit par Lord Walsingham en 1911. On le trouve au Mexique, où il a été enregistré à Guerrero. L'envergure est d'environ 11 millimètres (3⁄7 po). Les ailes antérieures sont cinéreuses blanchâtres, épaisses et saupoudrées de brun fauve, dont il y a aussi une petite tache à la base de la costa atteignant le pli, une plus grande tache à un tiers, à partir du bord supérieur de la cellule, atteignant au dos et quelque peu dilaté sur le pli, et une étroite tache transversale à l'extrémité de la cellule, avec une série de petites taches marginales commençant au-delà du milieu de la costa et se poursuivant autour de l'apex et termen jusqu'au milieu du dos. Celles-ci sont toutes étroitement bordées ou séparées les unes des autres par la couleur de fond pâle, par opposition aux parties plus saupoudrées et ombragées de l'aile. Les ailes postérieures sont gris brun pâle.
Athrinacie psephophragma/Athrinacie psephophragma :
Athrinacia psepophragma est un papillon de nuit de la famille des Depressariidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1929. On le trouve au Brésil. L'envergure est de 8–9 mm. Les ailes antérieures sont bronze violacé foncé avec quatre étroits fascias transversaux ocre-orange irréguliers, chacun contenant deux ou trois petites taches fuscous foncées variables, les trois premières à un quart, au milieu et aux trois quarts, la première n'atteignant parfois pas la costa , le second avec la moitié dorsale noirâtre sauf les marges, il y a parfois un point discal fuscous foncé annelé d'orange entre le deuxième et le troisième, le quatrième marginal se trouve autour de l'apex et du termen, contenant trois petites taches sombres fuscous sur le termen. Les ailes postérieures sont grises.
Athrinacia trifasciata/Athrinacia trifasciata :
Athrinacia trifasciata est un papillon de la famille des Depressariidae. Il a été décrit par Lord Walsingham en 1911. On le trouve au Mexique, où il a été signalé à Guerrero. L'envergure est d'environ 13 mm. Les ailes antérieures sont jaune paille vif, avec trois fascias transversaux gris lilas, chacun étroitement bordé d'une ligne plus foncée. Le premier, laissant la costa à un tiers de la base, est obliquement atténué vers le bas revenant au dos du pli et le second, plutôt plus large vers le milieu, est sinué vers l'extérieur sur la cellule. Le troisième, au début des cils costaux, est modérément droit, mais brisé et diffus sur son bord extérieur vers le termen, qui est marqué par une étroite ligne dentée de brun fauve pâle courant autour de l'apex. Le long de la base du dos se trouve une strie étroite, allongée, gris lilas et entre le premier et le deuxième fascia se trouve une tache dorsale brun fauve, une autre située au-delà de l'extrémité de la cellule entre le deuxième et le troisième fasciae. Les ailes postérieures sont gris pâle.
Athrinacia xanthographa/Athrinacia xanthographa :
Athrinacia xanthographa est un papillon de la famille des Depressariidae. Il a été décrit par Lord Walsingham en 1911. On le trouve au Mexique, où il a été enregistré à Guerrero. L'envergure est de 13–14 mm. Les ailes antérieures sont gris lilas, avec des bandes jaune pâle et des taches renfermant des taches brun jaunâtre, elles sont réparties comme suit : une tache jaune à la base est produite le long du bord supérieur de la cellule, émettant une tache ocelloïde avec un centre brun qui atteint le dorsum au quart, une bande centrale de jaune entoure une petite tache brune triangulaire sur la costa et une plus grande tache dorsale légèrement au-delà, une tache jaune située entre celle-ci et une troisième bande jaune, traversant l'aile avant les cils costaux et entourant une tache brune allongée et une petite tache costale. Au-delà de cela, une tache costale brune apparaît au début des cils costaux et est suivie d'une ligne ondulée en forme de chaîne, de couleur brune autour de l'apex et du terme qui est bordée de jaune vers l'intérieur. Une petite tache jaune se trouve à travers les veines apicales au-delà de l'extrémité de la cellule, renfermant parfois des taches brunes. Les ailes postérieures sont gris pâle.
Athrips/Athrips :
Athrips est un genre de papillons de nuit de la famille des Gelechiidae.
Athrips adumbratella/Athrips adumbratella :
Athrips adumbratella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve dans l'Extrême-Orient russe. L'envergure est d'environ 16 mm. Les ailes antérieures sont brun uniforme, tachetées d'écailles grises. La zone subapicale est plus claire et séparée par un fascia gris clair indistinct et il y a des taches sombres sur le termen. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes sont en vol fin mai.
Athrips albibasella/Athrips albibasella :
Athrips albibasella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Namibie.
Athrips albicostella/Athrips albicostella :
Athrips albicostella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Namibie.
Athrips amoenella/Athrips amoenella :
Athrips amoenella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Finlande, Suède, France, Espagne, Autriche, Suisse, Italie, Slovaquie, Hongrie, Grèce, Ukraine et Russie, ainsi qu'en Corse. En dehors de l'Europe, on le trouve en Turquie, au Kazakhstan et au Kirghizistan. L'envergure est de 9 à 11 mm. Les ailes antérieures sont orange avec deux larges taches noires sur les bords costal et postérieur. La zone apicale est noire et le fascia sous-apical est blanc jaunâtre. Il y a une petite tache noire à environ un tiers près de la costa et une autre tache sombre aux deux tiers près de la marge postérieure. Les ailes postérieures sont grises. Les adultes volent de mai à juillet. La couleur de fond des ailes antérieures est jaune blanchâtre avec des marques brun ocre et gris foncé. Les ailes postérieures sont gris foncé. Les larves se nourrissent peut-être de Vicia cracca.
Athrips angustisaccula/Athrips angustisaccula :
Athrips angustisaccula est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Namibie.
Athrips aquila/Athrips aquila :
Athrips aquila est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Russie (sud de l'Oural) et au sud-est du Kazakhstan. L'habitat est constitué de steppes avec des arbustes dominants tels que Spiraea crenata, Spiraea hypericifolia, Caragana frutex et Cotoneaster melanocarpus. L'envergure des ailes est de 15 à 17 mm pour les mâles et de 13,5 mm pour les femelles. Les ailes antérieures sont brun foncé, recouvertes d'écailles brun foncé et à bout blanc. Les ailes postérieures sont fuscous. Les adultes volent de la mi-juin à la fin août.
Athrips asarinella/Athrips asarinella :
Athrips asarinella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en France. Les larves se nourrissent d'Antirrhinum asarina.
Athrips autumnella/Athrips autumnella :
Athrips autumnella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Ouzbékistan, au Turkménistan, au Tadjikistan et en Chine (Mongolie intérieure, Ningxia). L'envergure est de 12 à 16,5 mm. Les ailes antérieures sont gris foncé dans la zone costale et gris clair dans la zone postérieure, ces deux zones étant séparées par une bande longitudinale noire. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent de septembre à novembre. Les larves se nourrissent de Calligonum juncteum, Calligonum leucocladum et Calligonum microcarpum. Ils se nourrissent de jeunes pousses de leur plante hôte à l'intérieur d'un tube de soie formé entre les tiges. Les larves atteignent une longueur de 15 mm. Ils sont verts avec une teinte bleue ou marron clair et ils ont une tête noire ou marron.
Athrips bidilatata/Athrips bidilatata :
Athrips bidilatata est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Chine (Gansu). L'envergure est d'environ 11,5 mm. Les ailes antérieures sont blanc grisâtre tachetées de nombreuses écailles noires. Il y a deux taches sombres à la base, trois taches noires au milieu et deux taches sombres indistinctes aux trois quarts environ. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent en septembre et de février à mai.
Athrips bidzilyai/Athrips bidzilyai :
Athrips bidzilyai est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Russie (le sud de l'Oural et le sud de la Bouriatie). L'habitat se compose de pentes steppiques rocheuses et de steppes herbeuses de plaine. L'envergure est de 13 à 13,5 mm. La couleur de fond des ailes antérieures est grisâtre foncé avec neuf taches noirâtres distinctes. Les ailes postérieures sont fuscous foncées. Les adultes sont en vol dans la deuxième quinzaine de juin.
Athrips bruneosparsa/Athrips bruneosparsa :
Athrips bruneosparsa est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Namibie.
Athrips carthaginelle/Athrips carthaginelle :
Athrips carthaginella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Tunisie. L'envergure est d'environ 9 mm. Les ailes antérieures sont gris foncé, irrégulièrement tachetées de très petites taches et pointes. Il y a un fascia noir au milieu, interrompu à la base. Les ailes postérieures sont grises. Les adultes volent en octobre.
Athrips cretulata/Athrips cretulata :
Athrips cretulata est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Afrique du Sud. L'envergure est d'environ 17 mm. Les ailes antérieures sont gris clair, irrégulièrement irriguées de blanc, avec quelques écailles éparses gris foncé ou noires. Il y a une ligne blanche le long du pli jusqu'au milieu de l'aile, où les écailles noires forment parfois un groupe indéfini. Les ailes postérieures sont gris blanchâtre.
Athrips dorsimaculata/Athrips dorsimaculata :
Athrips dorsimaculata est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Namibie.
Athrips eugenii/Athrips eugenii :
Athrips eugenii est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve au Kirghizistan et en Ouzbékistan. L'habitat est constitué de steppes forestières. L'envergure est de 14 à 17 mm. Les ailes antérieures sont gris uniforme avec deux taches sombres indistinctes à environ un tiers. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent en juillet.
Athrips fagoniae/Athrips fagoniae :
Athrips fagoniae est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve aux îles Canaries et en Afrique du Nord (Algérie, Libye, Tunisie, Egypte) et en Jordanie. L'envergure est d'environ 15 mm. Les ailes antérieures sont chamois, avec une légère teinte rosée. Les ailes postérieures sont gris pâle brillant. Les adultes volent de décembre à avril et au début de juin. Les larves ont été observées se nourrissant de Fagonia glutinosa et de Fagonia sinaica. Ils tissent des toiles lâches le long des tiges traînantes et sur le sol en dessous ou sur les rochers derrière eux.
Athrips falkovitshi/Athrips falkovitshi :
Athrips falkovitshi est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve au Turkménistan et en Ouzbékistan. L'habitat est constitué de déserts. L'envergure est de 11 à 12 mm. Les ailes antérieures sont gris clair ou crème, avec quelques écailles faiblement relevées avec des pointes brunes et deux petites taches brunes ocrées près de la base, deux taches distinctes plus grandes au milieu et deux taches aux deux tiers. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent de fin avril à début juin. Les larves se nourrissent des feuilles de Peganum harmala à l'intérieur d'un tube de soie fait sur une petite brindille. Les larves ont un corps gris clair et une tête noire.
Athrips flavida/Athrips flavida :
Athrips flavida est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Namibie, en Angola, au Nigeria et en Afrique du Sud.
Athrips gansuensis/Athrips gansuensis :
Athrips gansuensis est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Chine (Gansu). L'envergure est d'environ 18 mm. Les ailes antérieures sont grises avec des taches noires appariées indistinctes à un tiers et deux tiers. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes sont en vol fin juillet.
Athrips gerasimovi/Athrips gerasimovi :
Athrips gerasimovi est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Mongolie. L'envergure est de 12–15 mm. Les ailes antérieures sont brun grisâtre avec trois fascias jaunes et cinq taches noires le long de l'axe longitudinal de l'aile. Les ailes postérieures sont grises. Les adultes volent d'août à début septembre.
Athrips gussakovskii/Athrips gussakovskii :
Athrips gussakovskii est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Ouzbékistan, en Mongolie et en Chine (Ningxia). L'envergure est de 11 à 13,5 mm. Les ailes antérieures sont blanc jaunâtre, avec une tache brune tornale aux trois quarts de la marge postérieure et avec les nervures plus foncées. Il y a quelques écailles à pointe brune dans la zone subapicale. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent de juillet à août.
Athrips helicaula/Athrips helicaula :
Athrips helicaula est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Afrique du Sud, où il a été observé depuis le Cap Nord. L'envergure est d'environ 14 mm. Les ailes antérieures sont blanches, teintées de brunâtre et irritées de noirâtre sauf sur la côte et les nervures, qui forment des stries blanches indéfinies. Les ailes postérieures sont gris clair.
Athrips hirtopalpa/Athrips hirtopalpa :
Athrips hirtopalpa est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Namibie.
Athrips huangshana/Athrips huangshana :
Athrips huangshana est un papillon de nuit de la famille des Gelechiidae. On le trouve à Anhui, en Chine. L'envergure est d'environ 12 mm. Les ailes antérieures sont grises, avec deux taches noires diffuses indistinctes dans la cellule. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent au début d'août.
Athrips irritans/Athrips irritans :
Athrips irritans est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Arabie Saoudite.
Athrips kerzhneri/Athrips kerzhneri :
Athrips kerzhneri est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Mongolie, en Russie (Tuva) et en Chine (Mongolie intérieure). L'envergure est de 8 à 11 mm. Les ailes antérieures sont jaunes, avec la costa, le termen et la moitié apicale de la marge postérieure noire. Il y a une petite tache noire aux deux tiers près de la marge postérieure. Les ailes postérieures sont grises.
Athrips kostjuki/Athrips kostjuki :
Athrips kostjuki est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Russie (Tuva). L'habitat est constitué de semi-déserts. L'envergure est de 15 à 16 mm. Les ailes antérieures sont brun grisâtre tachetées de nombreuses écailles ocre et d'une paire de taches sombres indistinctes près de la base et à environ la moitié, ainsi qu'une petite tache aux deux tiers. Les ailes postérieures sont grises.
Athrips latipalpella/Athrips latipalpella :
Athrips latipalpella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. Décrit par Olexiy Bidzilya en 2010, on le trouve en Namibie.
Athrips maculata/Athrips maculata :
Athrips maculata est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve dans le sud-est du Kazakhstan et de la Chine (Gansu). L'envergure est d'environ 11 mm. Les ailes antérieures sont couvertes d'écailles gris clair à pointe noire. Il y a un petit point noir à la base, une tache noire prolongée à un tiers et une tache diffuse aux deux tiers près de la marge costale et une étroite bande noire oblique à la base, ainsi que trois taches ocre-noires au milieu et taches appariées entourées d'écailles ocreuses aux deux tiers. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent de mai à juin. Les larves se nourrissent de Nitraria schoberi.
Athrips mappigera/Athrips mappigera :
Athrips mappigera est un papillon de nuit de la famille des Gelechiidae décrit pour la première fois par Edward Meyrick en 1914. On le trouve au Mozambique, en Namibie et en Afrique du Sud. L'envergure est de 10–11 mm. Les ailes antérieures sont brunes, plus ou moins saupoudrées de noirâtre et avec une large bande de suffusion noirâtre saupoudrée de gris blanchâtre le long de la costa de la base aux deux tiers, coupée par un étroit fascia blanc oblique saupoudré de noir de la costa à un- quatrième, qui atteint environ le pli, et est entouré sur sa partie inférieure par des taches en relief de suffusion noirâtre, dont la partie postérieure représente le stigmate plical. Les stigmates discaux sont représentés par des taches similaires en relief, la première légèrement au-delà de la plicale, la seconde presque appuyée sur une tache dorsale noirâtre triangulaire avant le tornus. Il existe également des groupes indéfinis d'écailles noirâtres le long du termen. Les ailes postérieures sont grises.
Athrips medjella/Athrips medjella :
Athrips medjella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve dans le sud de la France. L'envergure est d'environ 14 mm. Les ailes antérieures sont couvertes d'écailles gris-brun aux pointes plus claires. Il y a une petite tache noire dans le pli et une oblique au-dessus dans la cellule. Une grande tache se trouve au milieu de l'aile aux deux tiers et il y a quelques écailles noires sur le termen. Les ailes postérieures sont grises. Les adultes volent en juillet. Les larves se nourrissent de Cotoneaster integerrimus.
Athrips meyi/Athrips meyi :
Athrips meyi est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Namibie.
Athrips mongolorum/Athrips mongolorum :
Athrips mongolorum est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Mongolie, au Turkménistan, au sud-est du Kazakhstan et en Chine (Ningxia). L'envergure est de 9–12 mm. Les ailes antérieures sont jaune blanchâtre à crème, couvertes d'écailles blanches et grises. Il y a deux ou trois taches sombres à la base, trois taches sombres entourées de touffes d'écailles ocrées vers le milieu et deux très petites taches aux deux tiers. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent de la mi-mars au début juin et de nouveau en septembre en deux générations par an. Les larves se nourrissent de Nitraria schoberi. Ils attachent les feuilles de leur plante hôte avec de la soie, se nourrissant de l'intérieur de l'abri ou extrayant les feuilles terminales. Les larves sont vert clair. L'espèce hiverne au stade nymphal.
Athrips montana/Athrips montana :
Athrips montana est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Chine (Gansu). L'envergure est d'environ 18 mm. Les ailes antérieures sont gris uniforme et les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent en juillet.
Athrips mouffetella/Athrips mouffetella :
Athrips mouffetella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve du centre et du nord de l'Europe aux montagnes de l'Oural, à la Sibérie et à l'Extrême-Orient russe. Il a également été signalé en Amérique du Nord. L'envergure est d'environ 15 mm. Les ailes antérieures sont brun cendré clair, irrorated avec plus pâle, légèrement teinté de rose ; quelques petits points noirs près de la base et sur les termes ; stigmates et un point obliquement en dessous et devant le deuxième disque noir, premier disque au-delà de la plicale. Les ailes postérieures sont grises. La larve est gris noirâtre ; ligne dorsale blanchâtre sur les incisions entre 2 et 4 ; spiraculaire indistinct, blanchâtre, plus clair en avant ; tête et plateau de 2 noirs. Les papillons volent de juin à août selon l'endroit. Les larves se nourrissent d'espèces de Lonicera (dont Lonicera periclymenum, Lonicera xylosteum et Lonicera caprifolium), mais aussi de Symphoricarpos albus.
Athrips neimongolica/Athrips neimongolica :
Athrips neimongolica est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Chine (Mongolie intérieure). L'envergure est de 10–12 mm. Les ailes antérieures sont légères, couvertes d'écailles à pointes brunes crémeuses. Il y a de petites taches sombres entourées d'écailles jaunâtres au quart, à la moitié et aux deux tiers. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent en août.
Athrips neograpta/Athrips neograpta :
Athrips neograpta est un papillon de nuit de la famille des Gelechiidae décrit pour la première fois par Edward Meyrick en 1914. On le trouve en Namibie et en Afrique du Sud. L'envergure est de 11–13 mm. Les ailes antérieures sont blanches, avec des taches noires éparses et une strie ocre pâle à partir de la base sous la côte, se terminant par une tache entourant un point d'écailles noires en relief représentant le premier stigmate discal. Il y a une strie ocre pâle le long du pli partout, marquée d'un stigmate plical noir très obliquement avant le premier discal, et interrompu au-delà. Il y a aussi une légère suffusion ocreuse vers le dos et une strie transversale ocreuse pâle aux trois quarts parallèles au termen, marquée d'une tache noire en relief au-dessus du tornus. Une traînée ocre pâle se trouve le long du termen et il y a une série de points noirs irréguliers ou de groupes d'écailles autour de la partie postérieure de la costa et du termen. Les ailes postérieures sont grises.
Athrips nigricostella/Athrips nigricostella :
Athrips nigricostella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en France, en Allemagne, en Pologne, en Autriche, en Suisse, en Italie, en République tchèque, en Slovaquie, en Slovénie, en Hongrie, en Roumanie, en Ukraine et en Russie. On le trouve également en Turquie, au Kazakhstan, au Kirghizistan, dans l'Extrême-Orient russe, en Chine (Xinjiang) et au Japon. L'envergure est de 8 à 10 mm. Les ailes antérieures sont jaunes, avec la marge costale et la zone apicale noir grisâtre. Il y a deux taches sombres près de la base, une tache près de la costa et une autre tache sombre aux deux tiers près de la marge postérieure. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent d'avril à juin puis de juillet à août en deux générations par an. Les larves se nourrissent de Medicago sativa et de Medicago minima. Ils tissent ensemble les feuilles terminales de leur plante hôte. La nymphose a lieu dans un cocon blanc entre les feuilles filées.
Athrips nigrinervosa/Athrips nigrinervosa :
Athrips nigrinervosa est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Namibie.
Athrips nigristriata/Athrips nigristriata :
Athrips nigristriata est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Chine (Ningxia). L'envergure est d'environ 12 mm. Les ailes antérieures sont gris clair, couvertes d'écailles à pointe noire et de trois points noirs à la base près du bord costal, au milieu et près du bord dorsal. Il y a aussi deux petites taches noires au milieu et dans le coin de la cellule, un point noir aux trois cinquièmes costaux et des points noirs le long du termen jusqu'au tornus, ainsi qu'une strie noire du milieu sous le rebord costal près du coin de la cellule. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes sont en vol fin juin.
Athrips nigrogrisea/Athrips nigrogrisea :
Athrips nigrogrisea est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Russie (Bouriatie). L'envergure est de 10–11 mm. Les ailes antérieures sont noir grisâtre avec des écailles noires formant une tache oblique à la base de l'aile et trois taches sombres indistinctes au milieu et à environ trois quarts près de la marge postérieure. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent du début juin à la mi-juillet. Les larves se nourrissent de Malus baccata et de Malus domestica. Les jeunes larves vivent entre deux feuilles reliées par de la soie. Les larves adultes se nourrissent des feuilles sous une couverture de soie. La nymphose a lieu entre les feuilles sèches dans la litière de feuilles. L'espèce hiverne au stade nymphal.
Athrips nitrariella/Athrips nitrariella :
Athrips nitrariella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Algérie. L'envergure est d'environ 12 mm. Les ailes antérieures sont blanc grisâtre, avec des écailles blanches principalement le long de la marge costale. Les écailles grises forment des taches sombres diffuses à un tiers et aux deux tiers de la côte et il y a deux très petites taches d'écailles brunes surélevées aux deux tiers. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent en septembre et de février à mai. Les larves se nourrissent de Nitraria tridentata.
Athrips pallida/Athrips pallida :
Athrips pallida est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Namibie.
Athrips patockai/Athrips patockai :
Athrips patockai est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Slovaquie, en Slovénie, en Roumanie, en Ukraine et en Russie. L'envergure est de 15 à 17 mm. Les ailes antérieures sont couvertes d'écailles noires à pointe grise et il y a deux taches sombres à environ un tiers et deux taches plus petites à environ deux tiers. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent de mai à juillet. Les larves se nourrissent de Spiraea media entre les feuilles filées.
Athrips peteri/Athrips peteri :
Athrips peteri est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve au Kazakhstan et en Chine (Mongolie intérieure). L'envergure est d'environ 15 mm. Les ailes antérieures sont couvertes d'écailles gris clair à pointe brune. Il y a des taches sombres indistinctes à un tiers et deux tiers près de la marge postérieure. Les ailes postérieures sont grises.
Athrips phaeomicta/Athrips phaeomicta :
Athrips phaeomicta est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en République démocratique du Congo (Equateur). L'envergure est de 8–10 mm. Les ailes antérieures sont ocre-blanchâtre, plus ou moins irrégulièrement et plutôt intensément mélangées de gris. Les ailes postérieures sont blanchâtres-ocre.
Athrips phoenaula/Athrips phoenaula :
Athrips phoenaula est un papillon de nuit de la famille des Gelechiidae décrit pour la première fois par Edward Meyrick en 1913. On le trouve au Zimbabwe, en Namibie et en Afrique du Sud. L'envergure est de 13 à 14 mm (0,51 à 0,55 po). Les ailes antérieures sont d'un jaune ocre foncé avec une fine bande blanche le long de la côte depuis la base jusqu'aux trois quarts, bordée en dessous par quelques écailles noires. Les marges de la cellule, veines 1b et 7–11 marquées d'épaisses stries gris cramoisi, à l'angle inférieur de la cellule se projetant abondamment vers le tornus. Les veines 4 à 6 sont marquées de lignes fines et il y a un point noir sous le pli au quart. Les stigmates sont petits, noirs, avec le plical un peu avant le premier discal. Il y a quelques points noirâtres obscurs sur la partie postérieure de la costa et du termen. Les ailes postérieures sont grises, plus claires vers la base.
Athrips polymaculella/Athrips polymaculella :
Athrips polymaculella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve dans la région méridionale de Krasnojarsk (Minussinsk) et dans l'oblast de Chitinskaja en Sibérie, en Chine (Henan), en Corée, au Japon et à Taïwan. Il existe des enregistrements de la partie orientale de la Russie européenne (le sud de l'Oural), mais ceux-ci doivent être confirmés. L'envergure est de 13 à 16 mm. Les ailes antérieures sont gris clair tachetées de nombreuses écailles noires, qui forment de petites taches noires indistinctes à la base et trois taches appariées au milieu de l'aile. Il y a deux taches blanc jaunâtre aux deux tiers et un fascia blanc indistinct aux trois quarts. Les ailes postérieures sont grises. Les adultes volent en mai en Corée et de fin mai à juin en Russie.
Athrips profusa/Athrips profusa :
Athrips profusa est un papillon de la famille des Gelechiidae décrit pour la première fois par Edward Meyrick en 1921. On le trouve au Zimbabwe. L'envergure est d'environ 13 mm. Les ailes antérieures sont ocre pâle avec une strie grise assez épaisse le long de la costa partout, rétrécie vers la base et avec une strie irrégulière gris blanchâtre dans la cellule à partir de la base, se ramifiant autour de la marge, avec des branches inter-neurales vers la costa. Il y a une strie blanchâtre partiellement irrouillée (saupoudrée) de gris sous le pli de la base au stigmate plical. Il y a une suffusion irrégulière gris clair le long du dos d'un tiers à près du tornus et il y a une bande de suffusion grise parallèle au termen de la costa près de l'apex au dos avant le tornus. Il y a aussi un point noir sous la strie costale à un tiers, ainsi qu'un point linéaire noir sur le bord inférieur de la strie intracellulaire vers la base, et un sur le bord supérieur de la strie sous-dorsale au-delà. Les stigmates sont noirs, le plical plutôt obliquement avant le premier discal, le deuxième discal en dessous du milieu. Trois ou quatre écailles noires se trouvent près de la côte aux cinq sixièmes et quelques écailles grises et noires dispersées le long du dos. Les ailes postérieures sont grises.
Athrips pruinosella/Athrips pruinosella :
Athrips pruinosella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Europe occidentale et septentrionale. Il a également été signalé dans le Caucase, les montagnes du sud de l'Oural, les montagnes de l'Altaï, Touva, la Bouriatie, la région de l'Amour, le Primorye et l'Amérique du Nord. L'envergure est de 12 à 16 mm. Les ailes antérieures sont couvertes d'écailles brun grisâtre à pointe crème. Il y a deux taches sombres indistinctes près de la base, deux à environ la moitié et une ou deux petites taches à environ les deux tiers. Les ailes postérieures sont grises. Les adultes volent de fin mai à début août. Les larves se nourrissent de Salix repens, Vaccinium uliginosum, Spiraea salicifolia, Andromeda polifolia et Vaccinium myrtillus.
Athrips ptychophora/Athrips ptychophora :
Athrips ptychophora est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Afrique du Sud, où il a été signalé dans le Cap oriental, le Cap occidental et le Mpumalanga. L'envergure est de 8 à 11 mm. Les ailes antérieures sont assez sombres, fuscous irritées de blanc et avec un pli costal chez les mâles s'étendant de la base au milieu. Il y a un point sous-basal ocre au milieu et chez les femelles une marque longitudinale ocre sous la costa vers la base. Il y a deux points noirâtres placés obliquement au-dessus et au-dessous du pli au quart, le plus bas parfois centré avec de l'ocre. Il y a aussi une petite tache ocreuse vers la costa avant le milieu et un point noir au-dessus du milieu du disque, bordé d'ocre en dessous. Deux petites taches ocreuses sont placées transversalement à l'extrémité de la cellule, partiellement bordées ou reliées de noir et il y a quelques écailles noires éparses en arrière. Les ailes postérieures sont grises, chez les mâles irritées de plus foncé sauf dans le disque et vers la base.
Athrips punctosa/Athrips punctosa :
Athrips punctosa est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Namibie.
Athrips rancidella/Athrips rancidella :
Athrips rancidella, la pyrale du cotoneaster, est un papillon de nuit de la famille des Gelechiidae. On le trouve dans la majeure partie de l'Europe, à l'exception de l'Irlande, des Pays-Bas, de la Fennoscandie et de la région baltique. Il a également été signalé en Syrie, au Turkménistan, au Tadjikistan et aux États-Unis (Oregon et Californie). L'envergure est de 11–12 mm. Des adultes ont été observés en vol en juin. Les larves se nourrissent des espèces Cotoneaster horizontalis, Prunus spinosa et Crataegus. Les larves se nourrissent de l'épiderme inférieur. Ils vivent dans un tube ou une tente en soie. L'espèce hiverne sous forme d'œuf ou de jeune larve.
Athrips ravida/Athrips ravida :
Athrips ravida est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Chine (Ningxia). L'envergure est de 15–18 mm. Les ailes antérieures sont couvertes d'écailles grises à pointe noire. Il y a des points noirs indistincts appariés et parfois fusionnés près de la base, deux points noirs à un tiers et deux points noirs plus petits aux deux tiers. Les ailes postérieures sont gris clair. Les adultes volent de juin à août.
Athrips ravidinigra/Athrips ravidinigra :
Athrips ravidinigra est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Namibie.
Athrips rutjani/Athrips rutjani :
Athrips rutjani est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve au Kirghizistan. L'envergure est de 10,5 à 12,5 mm. Les ailes antérieures sont gris clair avec un fascia blanc jaunâtre au quart et une tache jaune diffuse au milieu. La base, les marges costales et postérieures de la base aux trois quarts sont noir grisâtre et il y a une tache sombre distincte aux trois quarts de la marge postérieure. Les ailes postérieures sont grises. Les adultes sont en vol début mai.
Athrips septempunctata/Athrips septempunctata :
Athrips septempunctata est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Chine (Gansu). L'envergure est de 16,5–17,5 mm. Les ailes antérieures sont crème jaunâtre tachetées de nombreuses écailles à pointe noire. Les nervures sont blanches et il y a sept touffes d'écailles ocre brun en relief. Les ailes postérieures sont grises.
Athrips sibirica/Athrips sibirica :
Athrips sibirica est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Russie (Altaï), en Mongolie et en Chine (Hebei). L'habitat se compose de steppes et de steppes forestières dans les montagnes. L'envergure est de 14 à 16 mm. Les ailes antérieures sont couvertes d'écailles gris foncé à bout blanc. Il y a une tache indistincte à un tiers, deux taches sombres à environ la moitié et deux très petites taches aux trois quarts. Les ailes postérieures sont grises. Les adultes volent de juin à juillet.
Athrips soeurine/Athrips soeurine :
Athrips sisterina est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Arabie Saoudite.
Athrips spiraeae/Athrips spiraeae :
Athrips spiraeae est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Ukraine, en Russie (sud de l'Oural, Basse Volga et Altaï) et au Kazakhstan. L'envergure est de 13 à 16 mm. Les ailes antérieures sont gris foncé avec des taches et des taches brunes ocre. Les ailes postérieures sont grises. Les adultes volent de fin mai à juillet. Les larves se nourrissent probablement d'espèces de Spiraea.
Athrips stepposa/Athrips stepposa :
Athrips stepposa est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Ukraine, en Russie (sud de l'Oural et Sibérie : Touva), au nord-ouest du Kazakhstan et au Kirghizstan. L'envergure est de 8,5 à 10 mm. Les ailes antérieures sont brun grisâtre avec deux taches noires à la base et environ un tiers, et une tache noire aux deux tiers près de la marge postérieure. Toutes les taches sont entourées de larges anneaux d'écailles ocreuses. Les ailes postérieures sont grises. Les adultes volent de la mi-mai à la mi-juin puis de juillet au début août en deux générations par an. Les larves se nourrissent de Caragana frutex.
Athrips studiosa/Athrips studiosa :
Athrips studiosa est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve au Sri Lanka. L'envergure est de 9–10 mm. Les ailes antérieures sont ocre blanchâtre pâle, teintées de brunâtre, vers l'apex avec les écailles quelque peu rugueuses. Il y a une traînée obscure de suffusion fuscouseuse du disque au-delà du milieu jusqu'à l'apex. Les ailes postérieures sont ocre blanchâtre pâle.
Athrips syncopaula/Athrips syncopaula :
Athrips syncopaula est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Afrique du Sud. L'envergure est d'environ 16 mm. Les ailes antérieures sont brun ocre teinté grisâtre et abondamment parsemées de fuscous foncé. Les stigmates discaux forment de petites taches fuscous irrégulières plutôt sombres avec de plus petites taches pâles obscures adjacentes sur la face interne. Les ailes postérieures sont gris clair.
Athrips tcharyna/Athrips tcharyna :
Athrips tcharyna est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve dans le sud-est du Kazakhstan. L'envergure est d'environ 15 mm. Les ailes antérieures sont crème avec de nombreuses écailles noires réparties principalement le long des nervures et avec six touffes indistinctes d'écailles surélevées blanc jaunâtre le long de l'axe central de l'aile. Les ailes postérieures sont gris clair.
Athrips telifera/Athrips telifera :
Athrips telifera est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Inde (Himalaya). L'envergure est d'environ 13 mm. Les ailes antérieures sont blanchâtres, avec quelques taches fuscous éparses et fuscous sombres. Il y a une ligne d'irroration noirâtre le long du pli d'un quart de l'aile jusqu'au-delà du milieu et une ligne similaire du milieu du disque à l'apex. Les ailes postérieures sont gris-blanchâtre.
Athrips tetrapunctella/Athrips tetrapunctella :
Athrips tetrapunctella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en France, en Grande-Bretagne, en Irlande, en Fennoscandie, au Danemark, en Estonie, en Lettonie, en Russie et en Ukraine. À l'est, la chaîne s'étend à travers le sud de l'Oural et la Sibérie jusqu'au Primorsky Krai. L'envergure est de 9 à 10 mm. Les ailes antérieures sont jaunes, avec la marge costale et les zones apicales noires. La marge postérieure couverte d'écailles sombres et il y a une tache sombre proéminente près de la base, deux autres à un tiers et deux tiers et une petite tache noire supplémentaire à un quart près de la costa, ainsi qu'une autre aux deux tiers près de la marge postérieure. Les ailes postérieures sont grises. Les larves se nourrissent de Lathyrus palustris et de Medicago sativa. Ils vivent dans une feuille filée ou enroulée. L'espèce hiverne au stade nymphal.
Athrips thymifoliella/Athrips thymifoliella :
Athrips thymifoliella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Afrique du Nord, en France et en Espagne. L'envergure est d'environ 10–12 mm. Les ailes antérieures sont brunes tachetées d'écailles grises et avec deux taches noires au pli entourées d'orange, et une tache indistincte à un tiers près de la costa, une autre tache aux trois quarts et deux taches orange allongées au milieu. La zone subapicale est grise avec quelques écailles noires. Les ailes postérieures sont grises. Les adultes volent en octobre et novembre. Les larves se nourrissent de Fumana thymifolia. Ils se nourrissent entre les feuilles filées à l'intérieur d'un tube de soie.
Athrips tigrina/Athrips tigrina :
Athrips tigrina est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve au Turkménistan, en Ouzbékistan, en Chine (Ningxia, Xinjiang) et en Mongolie. L'habitat est constitué de déserts. L'envergure est de 11 à 17 mm. Les ailes antérieures sont crème clair avec des écailles surélevées brun ocre formant deux fascias distincts près de la base. Il y a de grandes taches tornales proéminentes et des taches subapicales plus petites et il y a des écailles grises dans les zones subapicales et côtières. Les ailes postérieures sont grises. Les adultes volent de fin juin à fin septembre.
Athrips tsaidamica/Athrips tsaidamica :
Athrips tsaidamica est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Chine (Quinghai, Mongolie Intérieure). L'envergure est d'environ 19 mm. Les ailes antérieures sont couvertes d'écailles jaune foncé à pointe brune et de deux taches brun foncé sur environ un tiers et de trois très petites taches brun foncé indistinctes sur les trois quarts. Les ailes postérieures sont grises. Les adultes volent en mai et juillet.
Athrips zetterstedtiella/Athrips zetterstedtiella :
Athrips zetterstedtiella est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve au Zimbabwe et en Afrique du Sud.
Athrips zophochalca/Athrips zophochalca :
Athrips zophochalca est un papillon nocturne de la famille des Gelechiidae. On le trouve en Nouvelle-Zélande. L'envergure est d'environ 9 mm. Les ailes antérieures sont brillantes plutôt bronzées-fuscous foncées. Les stigmates sont noirâtres, le plical obliquement avant le premier discal. Il y a de petites taches blanchâtres nuageuses sur la costa avant les trois quarts et sur le tornus légèrement en avant de celui-ci. Les ailes postérieures sont fuscous foncées avec une fine ligne hyaline longitudinale dans le disque.
Athripsodes/Athripsodes :
Athripsodes est un genre d'insectes de la famille des Leptoceridae. Le genre a été décrit en 1820 par Gustaf Johan Billberg. Le genre a une distribution cosmopolite.
Athripsodes bilineatus/Athripsodes bilineatus :
Athripsodes bilineatus est une espèce de phrygane appartenant à la famille des Leptoceridae. Elle est originaire d'Europe.
Athrixie/Athrixie :
Athrixia est un genre de plantes à fleurs de la famille des marguerites, les Asteraceae. EspèceAthrixia est originaire d'Afrique australe.
Athrodon/Athrodon :
Athrodon est un genre de pycnodontidé éteint qui vivait dans les mers peu profondes de ce qui est aujourd'hui l'Angleterre et la France du Jurassique supérieur jusqu'à l'extinction du genre au début du Crétacé supérieur. Les différentes espèces sont très similaires dans la morphologie osseuse et dentaire spléniale à Mesodon. Sinon, aucun spécimen articulé ou complet n'est connu : tous les spécimens fossiles sont des fragments d'os et des dents désarticulées.
Athroïsme/Athroïsme :
Athroisma est un genre de plantes de la famille des Astéracées décrit pour la première fois en tant que genre en 1833. Il est originaire d'Afrique de l'Est et de Madagascar. Les espèces d'espèces du genre homonymeWilliam Griffith en 1854 ont utilisé le même nom pour un genre de plantes très différentes, créant ainsi un homonyme illégitime. La World Checklist classe son nom comme synonyme du genre Trigonostemon chez les Euphorbiaceae, mais ne fait aucune mention des deux noms d'espèces qu'il a inventés. La liste des plantes répertorie les espèces comme non résolues, c'est-à-dire d'application inconnue. Les deux noms d'espèces sont Athroisma dentatum Griff. - Golfe du Bengale Athroisma serratum Griff. - Région de Tenasserim au Myanmar
Athroismeae/Athroismeae :
Athroismeae est une tribu de plantes à fleurs de la sous-famille des Asteroideae de la famille des Asteraceae. Genres Bahieae reconnus par la Global Compositae Database en avril 2022 : Anisochaeta DC. Crochet d'anisopappe. & Arn. Artemisiopsis S.Moore Athroisma DC. Blepharispermum Wight ex DC. Cardosoa S.Ortiz & Paiva Centipeda Lour. Leucoblepharis Arn. Philyrophyllum O.Hoffm. Welwitschiella O.Hoffm.
Athronges/Athronges :
Selon Josèphe, Athogod ou Athrongeus ( grec : Αθρογγαίος , Athrongaíos ) était un chef des Juifs lors de l'insurrection sous Hérode Archelaus . Athronges mena la rébellion contre Archelaus et les Romains.
Athroolopha/Athroolopha :
Athroolopha est un genre de papillons de nuit de la famille des Geometridae.
Athroostachys/Athroostachys :
Athroostachys est un genre brésilien de bambou de la famille des graminées. La seule espèce connue est Athroostachys capitata, originaire du Brésil (États de Bahia, Mato Grosso, Paraná, Rio de Janeiro).
Athrostictus/Athrostictus :
Athrostictus est un genre de carabes de la famille des Carabidae.
Athrostictus ponctué/Athrostictus ponctué :
Athrostictus punctatulus est une espèce de carabes de la famille des Carabidae. On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord.
Athrotaxie/Athrotaxie :
Athrotaxis est un genre de deux à trois espèces (selon l'opinion taxonomique) de conifères de la famille des cyprès, Cupressaceae. Le genre est endémique de l'ouest de la Tasmanie, où il pousse dans les forêts pluviales tempérées de haute altitude. Ce sont des arbres à feuilles persistantes de taille moyenne, atteignant 10 à 30 m (rarement 40 m) de hauteur et 1 à 1,5 m de diamètre de tronc. Les feuilles ressemblent à des écailles, de 3 à 14 mm de long, sont portées en spirale sur les pousses. Les cônes sont globuleux à ovales, de 1–3 cm de diamètre, avec 15-35 écailles, chaque écaille avec 3-6 graines ; ils arrivent à maturité 7 à 9 mois après la pollinisation, lorsqu'ils s'ouvrent pour libérer les graines. Les cônes mâles (pollen) sont petits et libèrent leur pollen au début du printemps. Ils sont très sensibles aux feux de brousse et ont nettement diminué en abondance en raison d'incendies accidentels et délibérés depuis la colonisation européenne de la Tasmanie.
Athrotaxie cupressoïde/Athrotaxie cupressoïde :
Athrotaxis cupressoides, est également connu sous le nom de pin crayon, bien qu'il s'agisse d'une espèce de la famille des Cupressacées et non d'un membre de la famille des pins. Présente sous forme d'arbuste érigé ou d'arbre, cette espèce est endémique de Tasmanie, en Australie. Les arbres peuvent vivre plus de 1000 ans, en maintenant un taux de croissance très lent d'environ 12 mm de diamètre par an. Comme pour toutes les espèces du genre Athrotaxis, les feuilles d'A. cupressoides sont à nervure unique et disposées en spirales. Unique à A. cupressoides, les feuilles mesurent 2 à 3 mm de long/large, se chevauchent et ont une tige étroitement comprimée. Il en résulte une échelle comme l'apparence. Deux formes de cônes ligneux agissent comme des structures de gamétophytes, qui mûrissent environ six mois après la pollinisation et sont généralement conservées sur l'arbre jusqu'à un an. Les cônes femelles sont sphériques avec des écailles de bractées pointues de 12 à 15 mm de diamètre. Les cônes mâles sont beaucoup plus petits de 3 à 5 mm de diamètre. Le nom commun de pin crayon est basé sur le fait qu'il s'agit d'un arbre à feuilles persistantes de forme conique qui pousse jusqu'à 20 m, avec des troncs jusqu'à 1,5 m de diamètre. Cette forme est plus importante lorsqu'elle se trouve dans la végétation subalpine ou alpine ouverte, mais elle peut également se présenter comme un arbre de la forêt tropicale. L'écorce est brun clair et fibreuse, devenant plus sillonnée avec l'âge. Le nom Athrotaxis est dérivé des mots grecs athros signifiant bondé et taxis signifiant arrangement. Le nom d'espèce cupressoides en grec signifie « ressemblant à un cyprès ».
Athrotaxis selaginoides/Athrotaxis selaginoides :
Athrotaxis selaginoides est une espèce d'Athrotaxis, endémique de Tasmanie en Australie, où elle pousse entre 400 et 1 120 m d'altitude. Dans son habitat en montagne, la neige en hiver est très habituelle. Il est souvent appelé King Billy Pine ou King William Pine (on pense qu'il fait référence à l'aborigène de Tasmanie William Lanne), bien qu'il ne s'agisse pas d'un vrai pin.
Athrun, Libye/Athrun, Libye :
Athrun (également orthographié Lathrun ou Latrun) est une petite ville du nord-est de la Libye à environ 40 kilomètres (25 miles) à l'est de Cyrène. Son nom vient du grec "Ἐρυθρόν" (Erythron), neutre de "ἐρυθρός" (erythros) "rouge", dû à la couleur du sol local. Athrun a été établi pendant le règne de l'Empire byzantin dans cette région. Il abrite des églises byzantines récemment fouillées ornées de marbre blanc-bleu de Proconnesus.
Athrun Zala/Athrun Zala :
Athrun Zala (ア ス ラ ン ・ ザ ラ, Asuran Zara ) est un personnage fictif de la série télévisée animée de science-fiction japonaise Mobile Suit Gundam SEED et de sa suite Mobile Suit Gundam SEED Destiny , qui fait partie de la franchise Gundam . Dans le premier, Athrun Zala est présenté comme un membre de l'organisation militaire ZAFT, composée d'humains génétiquement améliorés connus sous le nom de coordinateurs. Participant à la guerre entre les coordinateurs et les humains ordinaires, appelés Naturals, Athrun a découvert que son ami d'enfance Kira Yamato était membre de l'organisation militaire des Naturals, l'Alliance de la Terre, bien qu'il soit coordinateur. Tout au long de la série, Athrun rencontre Kira et, après l'avoir presque tué, Athrun commence à remettre en question ses propres motivations à participer à la guerre. Athrun revient dans Gundam SEED Destiny participant à une autre guerre et est le protagoniste de ses films de compilation. Il est exprimé en japonais par Akira Ishida et en anglais par Sam Vincent dans le dub Ocean et par Chris Hackney dans le dub NYAV. Athrun est apparu dans des adaptations manga de la série, jouant le rôle principal dans Mobile Suit Gundam SEED Destiny: The Edge. Il est présenté dans les jeux de Gundam SEED et de la franchise Gundam, ainsi que dans les crossovers en général. Le personnage d'Athrun a été très populaire, occupant des places élevées dans les sondages de la franchise Gundam, ainsi que dans les sondages du Grand Prix Anime. Des publications de mangas, d'animes et d'autres médias ont commenté le personnage d'Athrun, apportant une réponse positive en raison de ses relations et de son rôle dans la série.
Athrwys ap_Meurig/Athrwys ap Meurig :
Athrwys ap Meurig (vers 605–655) était un prince, et peut-être un roi, de Gwent et de Glywysing au Pays de Galles. Il était le fils du roi Meurig ap Tewdrig et le père du futur roi Morgan ab Athrwys. Il est possible qu'il soit mort avant son père Meurig et qu'il n'ait pas vécu pour régner lui-même en tant que roi.
Athrycie/Athrycie :
Athrycia est un genre de mouches de la famille des Tachinidae.
Athrycia cinerea/Athrycia cinerea :
Athrycia cinerea est une espèce de mouche à poils de la famille des Tachinidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Athryilatus/Athryilatus :
Athryilatus (grec: Αθρυίλατος) (1er - 2ème siècle après JC) un médecin grec de Thasos, Macédoine (province romaine). Selon les Symposiacs de Plutarque, Athryilatus considérait les femmes comme plus chaleureuses que les hommes ; disant que les femmes supportent mieux le froid que les hommes, qu'elles sont moins sensibles à l'âpreté du temps, et qu'elles se contentent de quelques vêtements.
Athrypsie/Athrypsie :
Athrypsiastis est un genre de papillons de nuit de la famille des Xyloryctidae. Le genre a été érigé par Edward Meyrick en 1910.
Athrypsiastis candidella/Athrypsiastis candidella :
Athrypsiastis candidella est un papillon de nuit de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Francis Walker en 1863. On le trouve à Bornéo. Les adultes sont blanc argenté, sans aucune marque.
Athrypsiastis chionodes/Athrypsiastis chionodes :
Athrypsiastis chionodes est un papillon de nuit de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1954. On le trouve en Nouvelle-Guinée.
Athrypsiastis delicata/Athrypsiastis delicata :
Athrypsiastis delicata est un papillon de nuit de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Alexey Diakonoff en 1954. On le trouve en Nouvelle-Guinée.
Athrypsiastis phaeoleuca/Athrypsiastis phaeoleuca :
Athrypsiastis phaeoleuca est un papillon nocturne de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1910. On le trouve en Nouvelle-Guinée. L'envergure est d'environ 17 mm. Les ailes antérieures sont brun ocre pâle et les ailes postérieures sont blanches.
Athrypsiastis rosiflora/Athrypsiastis rosiflora :
Athrypsiastis rosiflora est un papillon nocturne de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1930. On le trouve en Nouvelle-Guinée. L'envergure est d'environ 26 mm. Les ailes antérieures sont gris verdâtre pâle avec des reflets blancs, les nervures blanches irrégulièrement parsemées de brun violet et la zone basale entièrement blanche. Le bord costal est rose et il y a une suffusion brun rosé très indéfinie formant une tache le long de la moitié antérieure du dos et un fascia du milieu du disque au dos avant le tornus. Les ailes postérieures sont rose blanchâtre.
Athrypsiastis salva/Athrypsiastis salva :
Athrypsiastis salva est un papillon de nuit de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1932. On le trouve en Chine.
Athrypsiastis symmetra/Athrypsiastis symmetra :
Athrypsiastis symmetra est un papillon nocturne de la famille des Xyloryctidae. Il a été décrit par Edward Meyrick en 1915. On le trouve en Nouvelle-Guinée. L'envergure est d'environ 21 mm. Les ailes antérieures sont blanches avec le dos légèrement teinté de suffusion gris pâle. Les ailes postérieures sont blanches.
Athta/Athta :
Aththa ( cinghalais : ඇත්ත , «Vérité») était un quotidien en langue cinghalaise , publié depuis Colombo par le Parti communiste du Sri Lanka entre 1964 et 1995. Le nom a été emprunté au journal russe Pravda . En 1971, il avait une édition d'environ 41 000 exemplaires. Il y avait une édition spéciale le dimanche. Au début des années 1970, BA Siriwardena a été rédacteur en chef du journal, Newton Seneviratne en tant que rédacteur en chef et Surath Ambalangoda en tant que rédacteur en chef. Au milieu des années 1980, HGS Ratnaweera était le rédacteur en chef d'Aththa. Aththa est apparu comme un nouvel élément important du journalisme cinghalais. Le soutien financier que la publication a reçu du Parti communiste a été une raison importante de son impact. Mais le style de journalisme et la couverture des affaires quotidiennes étaient également très différents des autres publications contemporaines et gagnaient le respect bien au-delà des rangs du parti. Selon Mervin de Silva, le Premier ministre Dudley Senanayake était un lecteur fréquent d'Aththa. L'édition dominicale d'Aththa en particulier est devenue connue comme un exemple éminent de journalisme vocal. Aththa était connue pour son "écriture vigoureuse et ses titres concis". Le rédacteur en chef d'Aththa, HGS Ratnaweera, a expliqué que le journal avait du succès parce que: "[u] n comme de nombreuses publications bourgeoises avec leur style pseudo-savant et grandiloquent, Aththa parle dans le langage simple, direct et concis des travailleurs. Dans de nombreuses écoles, les enseignants l'utilisent comme modèle de style de journal cinghalais moderne." En utilisant des titres accrocheurs et des exposés sensationnalistes, Aththa a ridiculisé la corruption parmi les politiciens de haut niveau. Lorsque les gouvernements ont censuré des articles dans Aththa, le journal a répondu en laissant de vastes espaces blancs à la place des textes censurés. Les champs vides incluraient un petit commentaire, disant "cette nouvelle a été mangée par des chiens". À l'époque du gouvernement du Front uni (auquel participait le Parti communiste), le libellé utilisé dans un espace vide sur le devant était "nos propres chiens nous ont mâchés". À l'époque, Aththa était contrôlé par la faction au sein du Parti communiste qui critiquait la coalition du Front uni. Aththa était le seul journal en langue cinghalaise à couvrir l'incendie de la bibliothèque de Jaffna. Un photographe Aththa a capturé l'événement. Suite à la publication de la photographie, le gouvernement a décidé de fermer Aththa et des membres du Parti communiste ont été arrêtés. Bientôt, cependant, le gouvernement a fait volte-face et a décidé de blâmer la gauche pour la destruction de la bibliothèque à la place. Aththa a subi la pression des gouvernements et a également fait face à la persécution : les entreprises ont été menacées de mauvaises conséquences si elles faisaient de la publicité dans les journaux et les marchands de journaux. ont été contraints de ne pas le vendre. En 1992, le caricaturiste Aththa Jiffrey Yoonoos a été poignardé et menacé de mort s'il n'arrêtait pas de dessiner des caricatures du président Ranasinghe Premadasa. La même année, suite à la publication d'un témoignage concernant les meurtres commis par le groupe paramilitaire pro-gouvernemental «Black Cat», une action en justice a été lancée contre Aththa. L'article était basé sur une liste de 830 personnes qui, selon l'ancien chef du Bureau des opérations spéciales, l'inspecteur général adjoint de la police Premadasa Udugampola, avaient été tuées par les "Chats noirs" entre juillet et novembre 1989.
Aththintha Marakalage_Buddhadasa/Aththintha Marakalage Buddhadasa :
Aththintha Marakalage Buddhadasa connu sous le nom de AM Buddadhasa a été ministre en chef de la province d'Uva au Sri Lanka de 1995 à 1999. Il est ministre de la Santé au sein du conseil provincial.
Athula/Athula :
Athula ( IAST : Atula ) était un poète de langue sanskrite du royaume de Mushika dans l'actuel Kerala , en Inde . Il composa le Mushika-vamsa, un mahakavya (poème épique) sur la dynastie dirigeante du royaume.
Athula Attygalle/Athula Attygalle :
Athula Buddhagosha Attygalle ( cinghalais : අතුල ආටිගල ) est un scientifique sri-lankais qui est un professeur renommé en spectrométrie de masse aux États-Unis d'Amérique. Il a reçu le prix "Inventeur de l'année" en 2014 par le Temple de la renommée des inventeurs du New Jersey pour son travail dans l'analyse par spectrométrie de masse utilisant le plasma à l'hélium et les techniques d'ionisation par échange de charge. En 2017, Attygalle a remporté un Edison Patent Award du Research and Development Council du New Jersey pour son travail breveté dans l'analyse par spectrométrie de masse utilisant des techniques d'hélium-plasma et d'ionisation par échange de charge, et le prix Arnold Berliner en 2021
Athula Jayawardane/Athula Jayawardane :
Le général de division Athula Jayawardane, RSP, USP, ndc, SLA est un général sri-lankais, qui était l'ancien commandant du quartier général des forces de sécurité - Mullaitivu (SFHQ-MLT); Quartier général du commandant des forces de sécurité - Kilinochchi (SFHQ-KLN); directeur général de la réadaptation; Maître-Général de l'Ordonnance ; directeur des opérations, état-major ; GOC, 21 Division ; Commandant de brigade, brigade d'artillerie, 551e brigade d'infanterie et 215e brigade d'infanterie. Il a également été attaché militaire à l'ambassade du Sri Lanka à Washington, DCEÉduqué au Royal College de Colombo, Jayawardane a rejoint l'armée en 1980, suivant une formation de base à l'Académie militaire du Sri Lanka. Il a été nommé dans l'artillerie du Sri Lanka en 1981 en tant que sous-lieutenant. Il est ensuite devenu le commandant du 4e régiment d'artillerie de campagne, SLA. Il est titulaire d'une maîtrise en défense et études stratégiques de l'Université de défense nationale de l'APL à Pékin et a suivi le cours de commandement supérieur de l'armée indienne. Le général Jayawardane a reçu la Rana Sura Padakkama (RSP) pour sa bravoure et les médailles de service Uttama Seva Padakkama (USP) et la Médaille d'ancienneté des forces armées du Sri Lanka. Il a reçu le Desha Putra Sammanaya pour avoir subi des blessures au combat et a remporté les médailles de campagne Riviresa Campaign Services Medal, le Purna Bhumi Padakkama, la Médaille des opérations du Nord et de l'Est, la Médaille des opérations humanitaires (Est) et la Médaille des opérations humanitaires (Nord).
Athula Nimalasiri_Jayasinghe/Athula Nimalasiri Jayasinghe :
Wijayamuni Devage Athula Nimalasiri Jayasinghe (connu sous le nom d'Athula Nimalasiri Jayasinghe ou Loku Athula) (1944 - 2014) était un révolutionnaire et homme politique sri lankais. Chef du JVP de l'insurrection du JVP de 1971, Jayasinghe a ensuite été élu au Parlement sri-lankais et a été vice-ministre de l'Énergie et de l'Énergie.
Athula Samarasekera/Athula Samarasekera :
Maitipage Athula Rohitha Samarasekera (né le 5 août 1961) est un entraîneur de cricket australien sri-lankais et ancien joueur de cricket qui travaille actuellement comme entraîneur de cricket en Australie. Il était un batteur d'ouverture percutant et un lanceur moyennement rapide, qui a disputé quatre tests et 39 ODI entre 1983 et 1994.
Athula Sumathipala/Athula Sumathipala :
Athula Sumathipala est professeur de psychiatrie à la Faculté de santé de l'Université de Keele au Royaume-Uni.
Athula Wijesinghe/Athula Wijesinghe :
Athula Wijesinghe a été ministre en chef de la province du Nord-Ouest entre 2002 et 2013. Il est avocat de profession et a fait ses études au Maliyadeva College, Kurunegala et au Nalanda College Colombo.
Athula Wikramanayake/Athula Wikramanayake :
Athula H. Wikramanayake est un biologiste du développement sri-lankais américain et professeur à l'Université de Miami.
Athule Kotta/Athule Kotta :
Athule Kotta (né le 26 août 1995) est un joueur de cricket sud-africain. Il a fait ses débuts sur la liste A le 17 novembre 2019, pour Border dans le cadre du défi provincial d'un jour de l'ASC 2019-2020.
Athulf/Athulf :
Athulf (mort après 1013) était un évêque médiéval de Hereford. Il fut consacré avant 971 et mourut après 1013.
Athulya Ravi/Athulya Ravi :
Athulya Ravi est une actrice qui est apparue dans des films tamouls. Après avoir fait ses débuts avec Kadhal Kan Kattudhe (2017), Athulya a continué à jouer dans des films tels que Yemaali (2018) et Naadodigal 2 (2019).
Idd Athumain/Idd Athumain :
Athuman Idd Chuji est un footballeur tanzanien qui joue au club uni de Singida et au football international pour la Tanzanie. Actuellement, il ne joue plus pour la jeune équipe africaine.
Athumain Mfutakamba/Athumain Mfutakamba :
Athuman Rashid Mfutakamba (né le 19 avril 1952) est un homme politique tanzanien du CCM et député de la circonscription d'Igalula depuis 2010.
Athumani Miraji/Athumani Miraji :
Athumani Miraji Madenge (né le 29 octobre 1993) est un footballeur tanzanien qui joue comme attaquant pour le club tanzanien Simba et l'équipe nationale tanzanienne.
Athumani S._Janguo/Athumani S. Janguo :
Athuman Saidi Minshehe Janguo (né le 5 décembre 1936) est un homme politique tanzanien. Il est membre à la fois de l'Assemblée nationale de Tanzanie et du Parlement panafricain de l'Union africaine. Au parlement tanzanien, sa circonscription est Kisarawe et il est membre du Comité des privilèges parlementaires, de l'éthique et des pouvoirs. Janguo est un ancien directeur général de la Tanzania Harbours Authority.
Athup Lepcha/Athup Lepcha :
Athup Lepcha est un homme politique indien et un militant écologiste. Il est vice-président du Hamro Sikkim Party (HSP) et président de "Affected Citizens of Teesta" (ACT), organisation non gouvernementale pour l'environnement et la biodiversité.
Arthur, Kanniyakumari/Athur, Kanniyakumari :
Attoor est une ville panchayat du district de Kanniyakumari dans l'État du Tamil Nadu, en Inde.
Arthur, Thoothukudi/Athur, Thoothukudi :
Authoor est une ville panchayat du district de Thoothukudi dans l'État indien du Tamil Nadu.
Arthur Thottam / Arthur Thottam :
Anna Thottam est un village du taluk Papanasam du district de Thanjavur, dans le Tamil Nadu, en Inde.
Secrétariat divisionnaire d'Athuraliya/Secrétariat divisionnaire d'Athuraliya :
Le secrétariat divisionnaire d'Athuraliya est un secrétariat divisionnaire du district de Matara, dans la province du Sud, au Sri Lanka.
Athuraliye Rathana_Thero/Athuraliye Rathana Thero :
Le vénérable Athuraliye Rathana Thero ( cinghalais : අතුරලියේ රතන හිමි : né le 5 octobre 1962), est un homme politique sri-lankais bhikkhu et membre du parlement. Il est le seul représentant du parti Notre pouvoir du peuple au parlement actuel.
Athurmodes/Athurmodes :
Athurmodes est un genre de papillon monotypique de la famille des Erebidae. Sa seule espèce, Athurmodes spreta, est connue de Colombie. Le genre et l'espèce ont été décrits pour la première fois par Paul Dognin en 1914.
Athuru Mithuru/Athuru Mithuru :
Athuru Mithuru est un journal d'éducation préscolaire au Sri Lanka qui imprime tous les mois en cinghalais. Athuru Mithuru est le journal d'éducation préscolaire le plus populaire au Sri Lanka qui fonctionne selon le programme préscolaire. Il est publié par Associated Newspapers of Ceylon Limited (Lake House), une entreprise publique. Le document sur l'éducation a commencé à être publié le 1er mai 2012. Athuru Mithuru est écrit au format tabloïd, avec des dessins colorés. Il comprend des activités préscolaires, des dessins, des poèmes, des histoires et des concours. L'actuel rédacteur en chef du journal est Anoma Gangoda tandis que Gunapala Jayalath est le sous-éditeur. Le tirage est proche de 100 000 exemplaires et les ventes sont gérées par Dinesh De Alwis. Athuru Mithuru est distribué dans toute l'île par le département de circulation de Lake House dirigé par Sunil Sendanayake.
Athuru Mithuru_Hari_Apuru/Athuru Mithuru Hari Apuru :
Athuru Mithuru Hari Apuru (en cinghalais : අතුරු මිතුරු හරි අපූරු) est un film pour enfants cinghalais sri-lankais de 2018 réalisé par Lal Priyadeva et coproduit par N. Udaya Kumar et P. Arooran pour Balaji C. Il met en vedette Mahendra Perera dans le rôle principal avec Don Guy et le comédien de télévision populaire Suranga Satharasinghe, qui a fait sa première apparition au cinéma. Musique composée par Edward Jayakody. C'est le 1318e film sri lankais dans le cinéma cinghalais.
Athurugiriya/Athurugiriya :
Athurugiriya est une banlieue de Colombo dans le district de Colombo, au Sri Lanka. Il est situé sur la route Kotte-Bope (B 240) à environ 15 km (9,3 mi) du centre de la capitale commerciale Colombo. Cette banlieue est un centre résidentiel très recherché à Colombo.
Athus/Athus :
Athus (allemand : Athem, luxembourgeois : Attem, wallon : Atu) est une partie de la ville d'Aubange en Wallonie et un arrondissement de la commune d'Aubange, situé dans la province de Luxembourg, en Belgique. Il est situé à l'extrême sud du pays, juste à côté des frontières avec la France et le Luxembourg. C'est une ville francophone, même si la langue traditionnelle est le luxembourgeois. Le poète et romancier Hubert Juin (1926-1987) est né à Athus. La ville était célèbre aux XIXe et XXe siècles pour son usine sidérurgique qui a fermé dans les années 1970.
Athuvazhi/Athuvazhi :
Athuvazhi est un village du district de Nellai au Tamil Nadu, en Inde. Ce village a une très bonne culture. La plupart des gens ici sont des agriculteurs. Ce village a le privilège de "Thallaiyanai". Un lieu touristique caché. L'usine de sucre de Dharani ici ruine ce village depuis plus de 20 ans. Même après de nombreuses oppositions de la part des habitants du village, cela reste une mauvaise herbe à arracher. Il pollue le village et ruine la zone forestière de la réserve. Les animaux de la forêt sortent de la forêt à cause des effets de l'usine de sucre, beaucoup auraient été touchés par des maladies. C'est un village en développement dans le domaine de l'éducation. Une école et un collège se trouvent au sein du village.
Atwal/Athwal :
Athwal est un village de Batala, dans le district de Gurdaspur, dans l'État du Pendjab, en Inde. Il est situé à 35 kilomètres (22 mi) du siège du sous-district et à 40 kilomètres (25 mi) du siège du district. Le village est administré par un Sarpanch, un élu du village.
Athwalines/Athwalines :
Athwalines est une zone suburbaine située dans la zone sud-ouest de Surat. Zone d'Athwalines sous la corporation municipale de Surat (SMC). Athwalines est une zone bien développée à Surat.
Athy/Athy :
Athy ( ə-THY ; irlandais : Baile Átha Í, signifiant '[ville du] gué d'Ae') est un bourg à la rencontre de la rivière Barrow et du Grand Canal dans le sud-ouest du comté de Kildare, en Irlande, à 72 kilomètres au sud-ouest de Dublin. Une population de 9 677 habitants (au recensement de 2016) en fait la sixième plus grande ville de Kildare et la 50e plus grande de la République d'Irlande, avec un taux de croissance d'environ 60 % depuis le recensement de 2002.
Athy (Parliament_of_Ireland_circonscription)/Athy (circonscription du Parlement d'Irlande) :
Athy était une circonscription représentée à la Chambre des communes irlandaise jusqu'en 1800. Suite à l'Acte d'Union de 1800, l'arrondissement a été privé de ses droits.
Athy (homonymie)/Athy (homonymie) :
Athy est une ville du comté de Kildare, en Irlande. Athy peut également faire référence à :
Athy (harpiste)/Athy (harpiste) :
Athy (également connue sous le nom d'Athy, la harpe électrique) (née le 28 février 1984 à Ituzaingó, Buenos Aires. Argentine) est une musicienne et compositrice qui joue de la harpe électrique et de la harpe celtique.
Athy Cricket_Club/Athy Cricket Club :
Athy Cricket Club a été fondé en 1872 et a été l'un des premiers clubs de cricket de Kildare.
Athy GAA/Athy GAA :
Athy GAA est un club de la Gaelic Athletic Association (GAA) à Athy, dans le comté de Kildare, en Irlande. Le club a remporté sept championnats de football seniors du comté.
Prieuré d'Athy / Prieuré d'Athy :
Athy Priory est un ancien couvent de l'Ordre dominicain situé à Athy, en Irlande.
Athy RFC/Athy RFC :
Athy Rugby Football Club est un club de rugby communautaire qui compte trois équipes masculines seniors, une équipe féminine senior et des équipes mineures de U7 à U19. Athy RFC a été fondée en 1880 et joue ses matchs à domicile au Showgrounds, Athy, County Kildare. Le club évolue en Division 2A de la Leinster League. L'adhésion est maintenant ouverte.
Gare_d'Athy/Gare d'Athy :
La gare d'Athy dessert la ville d'Athy dans le comté de Kildare, en Irlande. C'est une gare sur la route interurbaine de Dublin à Waterford.
Athyana/Athyana :
Athyana est un genre monospécifique de plantes de la famille des Sapindaceae, contenant uniquement Athyana weinmannifolia. On le trouve en Argentine et en Bolivie. Il est menacé par la perte de son habitat naturel.
Athylia/Athylia :
Athylia est un genre de coléoptères de la famille des Cerambycidae, contenant les espèces suivantes : Athylia albomarmorata Breuning, 1943 Athylia avara Pascoe, 1864 Athylia drescheri (Fisher, 1936) Athylia fasciata (Fisher, 1936) Athylia fisheri (Gilmour, 1948) Athylia flavovittata ( Breuning, 1938) Athylia fusca Fisher, 1925 Athylia fuscosticta Breuning & Jong, 1941 Athylia fuscovittata Breuning, 1939 Athylia gressitti (Gilmour, 1948) Athylia laevicollis (Pascoe, 1859) Athylia nobilis Breuning, 1960 Athylia ornata 1 Breuning Athylia pulcherrima (Breuning, 1938) Athylia pulchra (Fisher, 1925) Athylia punctithorax Breuning, 1939 Athylia quadristigma (Gressitt, 1940) Athylia signata (Pic, 1926) Athylia similis (Fisher, 1925) Athylia tholana (Gressitt, 1940) Athylia vanessoides Breuning , 1956 Athylia venosa (Pascoe, 1864) Athylia viduata (Pascoe, 1864)
Athylia albomarmorata/Athylia albomarmorata :
Athylia albomarmorata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1943.
Athylia avara/Athylia avara :
Athylia avara est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Pascoe en 1864.
Athylia drescheri/Athylia drescheri :
Athylia drescheri est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Fisher en 1936.
Athylia fasciata/Athylia fasciata :
Athylia fasciata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Fisher en 1936.
Athylia fisheri/Athylia fisheri :
Athylia fisheri est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Gilmour en 1948.
Athylia flavovittata/Athylia flavovittata :
Athylia flavovittata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1938.
Athylia fusca/Athylia fusca :
Athylia fusca est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Fisher en 1925.
Athylia fuscosticta/Athylia fuscosticta :
Athylia fuscosticta est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning et Jong en 1941.
Athylia fuscovittata/Athylia fuscovittata :
Athylia fuscovittata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1939.
Athylia gressitti/Athylia gressitti :
Athylia gressitti est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Gilmour en 1948.
Athylia laevicollis/Athylia laevicollis :
Athylia laevicollis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Pascoe en 1859.
Athylia nobilis/Athylia nobilis :
Athylia nobilis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1960.
Athylia ornata/Athylia ornata :
Athylia ornata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Fisher en 1925. Il a été identifié pour la première fois au mont Banahaw aux Philippines.
Athylia persimilis/Athylia persimilis :
Athylia persimilis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1939.
Athylia pulcherrima/Athylia pulcherrima :
Athylia pulcherrima est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1938.
Athylia pulchra/Athylia pulchra :
Athylia pulchra est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Fisher en 1925.
Athylia punctithorax/Athylia punctithorax :
Athylia punctithorax est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1939. On le trouve principalement aux Philippines.
Athylia quadristigma/Athylia quadristigma :
Athylia quadristigma est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Gressitt en 1940.
Athylia signata/Athylia signata :
Athylia signata est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Maurice Pic en 1926.
Athylia similis/Athylia similis :
Athylia similis est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Fisher en 1925.
Athylia tholana/Athylia tholana :
Athylia tholana est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Gressitt en 1940.
Athylia vanessoides/Athylia vanessoides :
Athylia vanessoides est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Breuning en 1956.
Athylia venosa/Athylia venosa :
Athylia venosa est une espèce de coléoptère de la famille des Cerambycidae. Il a été décrit par Pascoe en 1864.
Athylia viduata/Athylia viduata :
Athylia viduata est une espèce de longicorne de la sous-famille des Lamiinae. Il a été décrit par Pascoe en 1864.
Athyma/Athyma :
Athyma est un genre de papillons aux pieds en brosse. Ils sont communément appelés les sergents "vrais" ou "typiques", pour les distinguer des faux sergents du genre Pseudathyma, un parent assez proche de la tribu Adoliadini. Le genre s'étend du Tibet aux îles Salomon, mais n'est pas présent en Nouvelle-Guinée ou en Australie.
Athyma asura/Athyma asura :
Athyma asura, le sergent clouté, est une espèce de papillon nymphalide que l'on trouve en Asie tropicale et subtropicale.
Athyma cama/Athyma cama :
Athyma cama, le sergent d'état-major orange, est une espèce de papillon nymphalide que l'on trouve en Asie tropicale et subtropicale.
Athyma disjuncta/Athyma disjuncta :
Athyma disjuncta est un papillon du Paléarctique qui appartient à la famille des bruns. Il est endémique de Chine (Chine occidentale et Chine centrale)
Athyma fortuna/Athyma fortuna :
Athyma fortuna est un papillon de la famille des Nymphalidae. On le trouve dans le Paléarctique oriental.
Athyma glora/Athyma glora :
Athyma glora est une espèce de papillon nymphalide.
Athyma jina/Athyma jina :
Athyma jina, le sergent du Bhoutan, est une espèce de papillon nymphalide que l'on trouve en Asie tropicale et subtropicale.
Athyma kanwa/Athyma kanwa :
Athyma kanwa, le sergent pointillé, est une espèce de papillon aux pieds en brosse que l'on trouve en Asie tropicale et subtropicale et au Cambodge.
Athyma larymne/Athyma larymne :
Athyma larymna, le grand sergent, est une espèce de papillon nymphalide que l'on trouve en Asie tropicale et subtropicale.
Athyma libnites/Athyma libnites :
Athyma libnites est un papillon endémique de Sulawesi, en Indonésie. Il a été décrit par William Chapman Hewitson en 1859.
Athyma nefte/Athyma nefte :
Athyma nefte, le sergent de couleur, est une espèce de papillon aux pieds en brosse que l'on trouve en Asie tropicale du Sud et du Sud-Est.
Athyma opaline/Athyma opaline :
Athyma opalina, le sergent himalayen, est une espèce de papillon nymphalide que l'on trouve en Asie tropicale et subtropicale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Black American Cinema Society

Plage Noire/Plage Noire : Black Beach (en espagnol : Playa Negra), située sur l'île de Bioko, dans la capitale de Malabo en Guinée ...