Rechercher dans ce blog

jeudi 14 avril 2022

Asahiyama disambiguation""


Asag/Asag :
Dans le poème mythologique sumérien Lugal-e, Asag ou Azag (sumérien : 𒀉𒉺 a₂-sag₃), est un démon monstrueux, si hideux que sa seule présence fait bouillir les poissons vivants dans les rivières. On disait qu'il était accompagné au combat par une armée de descendants de démons des roches, nés de son union avec les montagnes elles-mêmes. Il a été vaincu par l'héroïque divinité akkadienne Ninurta, utilisant Sharur, sa masse parlante enchantée, après avoir demandé conseil à son père, le dieu Enlil.
Asaga/Asaga :
Asaga était un poète Digambara Jain du IXe siècle qui écrivait en sanskrit et en kannada. Il est surtout connu pour son travail existant en sanskrit, le Vardhaman Charitra (Vie de Vardhamana). Ce poème épique qui se déroule en dix-huit chants a été écrit en 853 CE. C'est la plus ancienne biographie sanskrite disponible du dernier tirthankara du jaïnisme, Mahavira. En tout, il est l'auteur d'au moins huit ouvrages en sanskrit. À Kannada, aucun de ses écrits, y compris le Karnataka Kumarasambhava Kavya (une adaptation du poème épique de Kalidas Kumārasambhava) qui ont été référencés par des poètes des derniers jours (y compris Nagavarma II qui semble fournir quelques citations du poème épique dans son Kavyavalokana) n'a On sait que ses écrits ont influencé le poète Kannada Sri Ponna, le célèbre poète de la cour du roi Rashtrakuta Krishna III, et d'autres écrivains qui ont écrit sur la vie de Jain Tirthankaras. Kesiraja , (auteur de Shabdamanidarpana vers 1260 CE), un grammairien kannada cite Asaga comme un écrivain faisant autorité de son temps et le place avec d'autres maîtres de la poésie kannada primitive.
Asaga, Samoa/Asaga, Samoa :
Asaga est un village sur la côte nord-est de l'île de Savai'i aux Samoa, situé entre les villages de Lano au sud et de Pu'apu'a au nord. Le village fait partie de la circonscription électorale (district de Faipule) Fa'asaleleaga 5 qui se trouve dans le district politique plus large (Itumalo) de Fa'asaleleaga. La population est de 269.
Asagas/Asagas :
Asagas est une colonie du sud de Guam. Il est situé dans le village d'Inarajan à l'extrémité sud de la côte est.
Barrage d'Asagawara/Barrage d'Asagawara :
Le barrage d'Asagawara (japonais : 浅河原調整池) est un barrage de Tōkamachi, préfecture de Niigata, au Japon, achevé en 1945.
Asagaya/Asagaya :
Asagaya (阿佐ヶ谷) est un quartier résidentiel de Tokyo situé dans le quartier de Suginami (l'un des 23 quartiers ou arrondissements de Tokyo) à l'ouest de Shinjuku. L'accès principal à Asagaya se fait par la ligne Chūō-Sōbu, à 12 minutes en train de la gare de Shinjuku.
Gare d'Asagaya/Gare d'Asagaya :
La gare d'Asagaya (阿佐ヶ谷駅, Asagaya-eki) est une gare ferroviaire sur la ligne principale Chūō à Suginami, Tokyo, Japon, exploitée par East Japan Railway Company (JR East).
Asagena/Asagena :
Asagena est un genre d'araignées à pieds peignes (famille Theridiidae) qui a été décrit pour la première fois par Carl Jakob Sundevall en 1833.
Asagena americana/Asagena americana :
Asagena americana, l'araignée toile d'araignée à deux points, est une espèce d'araignée toile d'araignée de la famille des Theridiidae. On le trouve aux États-Unis, au Canada et en Chine.
Asagena brignolii/Asagena brignolii :
Asagena brignolii est une espèce d'araignée de la famille des Theridiidae. On le trouve en Grèce.
Asagena fulva/Asagena fulva :
Asagena fulva est une espèce d'araignée de la famille des Theridiidae. On le trouve aux États-Unis et au Mexique.
Asagena italica/Asagena italica :
Asagena italica est une espèce d'araignée toile d'araignée de la famille des Theridiidae. On le trouve en France, en Suisse, en Italie et en Algérie. On les trouve généralement dans les oliveraies et les terres agricoles.
Asagena medialis/Asagena medialis :
Asagena medialis est une espèce d'araignée de la famille des Theridiidae. On le trouve aux États-Unis et au Mexique.
Asagena meridionalis/Asagena meridionalis :
Asagena meridionalis est une espèce d'araignée de la famille des Theridiidae. On le trouve dans toute l'Europe centrale, méridionale et orientale, ainsi que dans le Caucase.
Asagena phalerata/Asagena phalerata :
Asagena phalerata est une espèce d'araignée de la famille des Theridiidae. On le trouve dans toute l'Europe et l'Eurasie, jusqu'en Corée. On les trouve généralement dans des environnements à végétation clairsemée.
Broyeur Asagena / Broyeur Asagena :
Asagena pulcher est une espèce d'araignée toile d'araignée de la famille des Theridiidae. On le trouve aux États-Unis.
Asagena semi-désertique/Asagena semi-désertique :
Asagena semideserta est une espèce d'araignée toile d'araignée de la famille des Theridiidae. On le trouve au Kazakhstan et en Mongolie.
Asagiri/Asagiri :
Asagiri peut faire référence à : Asagiri, Kumamoto, une ville du Japon Destroyer japonais Asagiri, plusieurs navires Destroyer de classe Asagiri Asagiri (train), un train express limité japonais 10157 Asagiri, un astéroïde
Asagiri, Kumamoto/Asagiri, Kumamoto :
Asagiri (あさぎり町, Asagiri-chō) est une ville située dans le district de Kuma, préfecture de Kumamoto, au Japon. En avril 2017, la ville comptait une population estimée à 15 796 habitants. La superficie totale est de 159,49 km2. Asagiri a été créé par la fusion de 5 villes et villages plus petits le 1er avril 2003. Ceux-ci comprenaient la ville de Menda et les villages d'Ōkaharu, Ue, Sue et Fukada, tous du district de Kuma. Le soja, les fraises, les melons et le tabac sont également produits ici. Asagiri se trouve dans la région du district de Kuma où le shōchū, un alcool de riz populaire, est produit et consommé. Le village de Sue (qui fait maintenant partie d'Asagiri) a fait l'objet d'un texte de 1939, Suye Mura, a Japanese Village de John Embree. Le mot « asagiri » se traduit par « brume matinale ».
Destroyer de classe Asagiri / Destroyer de classe Asagiri :
Le destroyer de classe Asagiri (あさぎり型護衛艦, Asagiri-gata-goei-kan) est une classe de destroyer, servant avec la Force d'autodéfense maritime japonaise (JMSDF). C'était la deuxième classe de destroyers polyvalents de première génération de la JMSDF.
Plateau d'Asagiri/Plateau d'Asagiri :
Le plateau d'Asagiri (朝霧高原, Asagiri Kōgen) est situé à la base sud-ouest du mont Fuji à Fujinomiya, préfecture de Shizuoka, au Japon. Le plateau d'Asagiri est richement utilisé pour ses pâturages et de nombreuses fermes laitières sont situées le long de celui-ci. L'élévation du plateau est généralement d'environ 800 m (2 625 pieds) ou 900 m (2 953 pieds). Asagiri Kogen abrite également l'un des sites de deltaplane et de parapente les plus spectaculaires du Japon. Avec en toile de fond Fuji-san offrant des opportunités de photos à couper le souffle, le site est extrêmement populaire auprès des pilotes internationaux et japonais.
Gare d'Asagiri/Gare d'Asagiri :
La gare d'Asagiri peut faire référence à : la gare d'Asagiri (Hyōgo) sur la ligne principale de Sanyo la gare d'Asagiri (Kumamoto) sur la ligne Yunomae du chemin de fer de Kumagawa
Gare d'Asagiri_(Hy%C5%8Dgo)/Gare d'Asagiri (Hyōgo) :
La gare d'Asagiri (朝霧駅, Asagiri-eki) est une gare d'Akashi, Hyōgo, au Japon, exploitée par la West Japan Railway Company (JR West).
Asagirt/Asagirt :
Asagirt (amharique : አሳግርት) est l'un des woredas de la région d'Amhara en Éthiopie. Situé à l'extrémité orientale des hauts plateaux éthiopiens dans la zone Semien Shewa, Asagirt est bordé au sud-ouest par Hagere Mariamna Kesem, au nord-ouest par Angolalla Tera, au nord par Basona Werana, au nord-est par Ankober, à l'est par la région Afar, et au sud-est par Berehet. Le centre administratif de ce woreda est Gina Ager. Asagirt faisait partie de l'ancien woreda Angolalla Terana Asagirt.
Gare d'Asagishi/Gare d'Asagishi :
La gare d'Asagishi (浅岸駅, Asagishi-eki) était une gare ferroviaire sur la ligne Yamada à Morioka, Iwate, Japon, exploitée par East Japan Railway Company (JR East). Ouverte en 1928, la gare a fermé en mars 2016.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Gibril Faal

Gabaon / Gabaon : Gabaon (hébreu : גִּבְעוֹן giḇʻôn, giv'ôn) peut faire référence à : Gabaon (ancienne ville), une ville cananéenne...