Rechercher dans ce blog

samedi 9 avril 2022

Are You the One? season 2""


Zone bébé/Zone bébé :
Area Baby est le premier album studio du musicien hip-hop australien Youngn Lipz. L'album est sorti le 6 août 2021 et a fait ses débuts au numéro 7 du classement ARIA et au numéro 10 du classement RMNZ. Lors de la création de l'album, Youngn Lipz a déclaré: "En Australie - dans l'ouest de Sydney en particulier -" The Area "est ce que nous appelons notre capot, nos fins. Cet album est inspiré de ma vie, de mon environnement et de l'évolution générale de cet environnement. . Tout ce que j'ai vu et dont j'ai fait partie - amis, famille, les hauts et les bas. Mais cette histoire ne concerne pas seulement le passé, il s'agit d'où j'en suis maintenant et où je vais aussi. Je J'espère que les gens qui écoutent ce projet comprennent que c'est mon histoire et qu'il n'y a pas d'autre moyen de contourner cela. en y croyant et en y travaillant, vous y arriverez." "Spaceship" est sorti en tant que premier single officiel de l'album en mai 2021. L'album comprend quatre singles précédemment sortis en 2019 et 2020, dont l'APRA Music Award chanson gagnante "Misunderstood". Aux ARIA Music Awards 2021, l'album a été nominé pour la meilleure sortie Hip Hop.
Area Boys_(film)/Area Boys (film):
Area Boys est un court métrage nigérian sorti en 2007 au Nigeria et au Royaume-Uni avec Eddie Kadi, Akeem Olatunbosun, Dele Awosile, Janet-Nicole Nzekwe et réalisé par Omelihu Nwanguma sous Inspire Film & Media.
Zone C/Zone C :
La zone C peut faire référence à : la zone C (Cisjordanie), l'une des trois divisions administratives de la Cisjordanie, définie dans la mine de la zone C des Accords d'Oslo, une mine de minerai de fer située dans la région de Pilbara en Australie occidentale Milan Zone C, un système de péage urbain mis en place dans la ville de Milan
Zone C_(West_Bank)/Zone C (Cisjordanie) :
La zone C ( hébreu : שטח C ; arabe : منطقة ج ) est une division administrative d' Oslo II de la Cisjordanie , définie comme «les zones de la Cisjordanie en dehors des zones A et B». La zone C représente environ 61 % du territoire de Cisjordanie ; la zone s'est engagée en 1995 sous Oslo II à être "transférée progressivement à la juridiction palestinienne", mais un tel transfert n'a pas eu lieu. vii La zone C, à l'exclusion de Jérusalem-Est, abrite 385 900 colons israéliens et environ 300 000 Palestiniens. La population juive de la zone C est administrée par l'administration israélienne de la zone de Judée-Samarie, tandis que la population palestinienne est directement administrée par le coordinateur israélien des activités gouvernementales dans les territoires et indirectement par l'Autorité nationale palestinienne à Ramallah. L'Autorité palestinienne est responsable des services médicaux et éducatifs pour les Palestiniens dans la zone C, mais la construction d'infrastructures est effectuée par Israël. La communauté internationale considère que les colonies de peuplement dans les territoires occupés sont illégales, et l'Organisation des Nations Unies a maintes fois soutenu l'opinion selon laquelle la construction par Israël de colonies constitue une violation de la quatrième Convention de Genève. Israël conteste la position de la communauté internationale et les arguments juridiques qui ont été utilisés pour déclarer les colonies illégales. Les « avant-postes » enfreignent également la loi israélienne.
Zone C_mine/Zone C_mine :
La mine Area C est une mine de minerai de fer située dans la région de Pilbara en Australie-Occidentale, à 92 kilomètres à l'ouest-nord-ouest de Newman. La mine est détenue majoritairement (85 %) et exploitée par BHP. mines que la société exploite dans le Pilbara. La société exploite également deux installations portuaires à Port Hedland, Nelson Point et Finucane Island, et plus de 1 000 kilomètres de voies ferrées dans le Pilbara. La mine Area C fait partie de la coentreprise Mount Goldsworthy, avec les mines Yarrie et Nimingarra, ces deux dernières étant en soins et entretien depuis 2014 et 2007 respectivement. BHP est la deuxième plus grande société minière de minerai de fer du Pilbara, derrière Rio Tinto et devant Fortescue Metals Group. En 2010, BHP emploie 8 000 personnes dans ses opérations de Pilbara.
Indicatif régional_212_(album)/Indicatif régional 212 (album) :
Area Code 212 est le deuxième album du groupe de jazz américain The String Trio of New York enregistré en 1980 pour le label italien Black Saint.
Indicatif régional_615_(bande)/Indicatif régional 615 (bande) :
L'indicatif régional 615 était un groupe de rock country américain de Nashville , actif à la fin des années 1960 et au début des années 1970, tirant son nom de l' indicatif régional téléphonique , qui à l'époque couvrait tout le centre et l'est du Tennessee. Le groupe était composé de musiciens de session, n'enregistrant que deux albums avant de reprendre le travail de session normal. Plusieurs des membres accompagnaient les musiciens des albums Blonde on Blonde et Nashville Skyline de Bob Dylan, ainsi que des enregistrements de Billy Swan et The Monkees. Leur travail le plus connu était "Stone Fox Chase", qui a été utilisé comme thème de l'émission musicale The Old Grey Whistle Test de la British Broadcasting Corporation. Barefoot Jerry, tandis que David Briggs a ensuite travaillé avec Elvis Presley et Joan Baez. Leur reprise de "Classical Gas", de leur album éponyme de 1969, est échantillonnée et présentée dans des publicités télévisées irlandaises et britanniques pour Guinness.
Indicatifs régionaux_(chanson)/Indicatifs régionaux (chanson) :
" Area Codes " est une chanson de l' artiste hip hop américain Ludacris , sortie en tant que premier single de son troisième album, Word of Mouf (2001). Il met en vedette Nate Dogg. Les paroles de la chanson se concentrent sur les indicatifs téléphoniques américains qui indiquent l'emplacement des femmes avec lesquelles le rappeur a eu des relations sexuelles dans les villes des États-Unis. La chanson a été écrite par D. Davis, K. Hilson, J. Jones, R. Walters , et C. Bridges et a été produit par Jazze Pha.
Zone D/Zone D :
La zone D peut faire référence à : Zone D (jeu vidéo), un jeu vidéo d'aventure de 1997 Zone D : Inō Ryōiki, une série de mangas de 2012
Zone D :_In%C5%8D_Ry%C5%8Diki/Zone D : Inō Ryōiki :
Zone D : Inō Ryōiki (japonais : AREA D 異能領域, Hepburn : Eria Dī Inō Ryōiki) est une série de mangas japonais écrite par Kyōichi Nanatsuki et illustrée par Yang Kyung-il. Il a été publié en série dans le magazine Weekly Shōnen Sunday de Shogakukan de mars 2012 à janvier 2016. Shogakukan a rassemblé les chapitres en quatorze volumes tankōbon.
Zone D_(jeu_vidéo)/Zone D (jeu vidéo) :
Area D (également connu sous le nom de Danger Island dans une réédition de 2002) est un jeu vidéo FMV d'aventure et de puzzle à la première personne. Il a été développé par Dosch Design, édité par ARI Data CD GmbH, et sorti en 1997 en Allemagne pour Microsoft Windows. L'année suivante, il est sorti dans d'autres pays européens. Il suit un aventurier qualifié qui est envoyé pour trouver une équipe de scientifiques envoyés en Amazonie, finalement forcé de combattre des dinosaures afin de les sauver. Le jeu a été critiqué pour la plupart des aspects, y compris son jeu d'acteur et son écriture.
Défense de zone_Anti-munitions/Anti-munitions de défense de zone :
L'Area Defense Anti-Munitions (ADAM) est un système expérimental d'armes anti-missiles sol-air à courte portée développé par Lockheed Martin. Il utilise un laser à fibre de 10 kW pour attaquer ses cibles.
Festival de zone/Festival de zone :
Le Area Festival était un festival de musique fondé par le musicien électronique populaire Moby, qui affirmait qu'il était "en grande partie inspiré par l'éthos de Lollapalooza", et souhaitait créer un "festival de musique alternative véritablement éclectique, intéressant". Moby a organisé le premier festival de ce type, appelé Area: One en 2001, et la tournée suivante Area2, en 2002. Le festival est actuellement en pause indéfinie. Le festival a présenté divers genres de musique. Outre la tête d'affiche Moby, la scène principale présentait principalement des artistes rock et pop. La deuxième scène était une tente climatisée où se produisaient des groupes électroniques, de danse et plus petits.
Programme des centres_d'éducation_santé_de_la_région/Programme des centres d'éducation sanitaire de la région :
Le programme Area Health Education Centers (AHEC) est un programme financé par le gouvernement fédéral établi aux États-Unis en 1972 "pour améliorer l'offre, la distribution, la rétention et la qualité des soins primaires et d'autres praticiens de la santé dans les zones médicalement mal desservies". Le programme fait « partie d'un effort national visant à améliorer l'accès aux services de santé grâce à des changements dans l'éducation et la formation des professionnels de la santé ». Le programme se concentre particulièrement sur les soins primaires. Les AHEC sont des organisations à but non lucratif stratégiquement situées dans des régions désignées où les besoins en matière de soins de santé et d'éducation en matière de soins de santé ne sont pas satisfaits de manière adéquate. Un AHEC travaille dans sa région pour rendre l'éducation en soins de santé (y compris la résidence et les rotations d'étudiants) disponible localement, en partant du principe que les travailleurs de la santé sont susceptibles de rester dans une région où ils se forment. Un AHEC s'efforce également de soutenir les professionnels en exercice avec des programmes de formation continue et d'autres ressources de soutien et d'attirer les jeunes (en particulier ceux des populations minoritaires et médicalement mal desservies) vers les professions de la santé. Une AHEC s'associe à des organismes communautaires et à des institutions universitaires pour remplir sa mission. Selon l'Organisation nationale AHEC, en 2015, plus de 300 bureaux et centres de programme AHEC composaient le réseau national AHEC. Les AHEC sont répartis dans 48 États et le district de Columbia. Dans chaque État, le ou les bureaux centraux du programme associés à un centre universitaire des sciences de la santé administrent le programme et coordonnent les efforts des AHEC régionaux de l'État. "L'organisation et la dotation en personnel des AHEC varient considérablement et dépendent du centre de santé universitaire de soutien et de la disponibilité des ressources financières", ainsi que des besoins particuliers de la région. "Chaque centre régional a un bureau doté d'un directeur de centre et d'un nombre variable de personnel de soutien pouvant inclure un coordinateur de l'éducation, un bibliothécaire et un ou plusieurs éducateurs ou coordinateurs de programme." Certains AHEC gèrent également des programmes de résidence en médecine familiale, employant du personnel médical et du personnel de soutien.
Zone Major_Incident_Pool/Pool d'incidents majeurs de zone :
Le Area Major Incident Pool (AMIP) est une ancienne unité de la police métropolitaine du Grand Londres. De 1985 à 2000, le pool d'incidents majeurs de la zone était composé de détectives expérimentés disponibles pour aider les détectives CID divisionnaires basés dans les stations dans l'enquête sur les crimes majeurs, tels que les meurtres non domestiques ou ceux qui franchissaient les limites des divisions. En 1985, dans le cadre de la restructuration du commissaire de l'époque, Kenneth Newman, les 67 divisions du district de la police métropolitaine ont été réparties entre huit zones géographiques numérotées. Basées dans chaque quartier général de zone se trouvaient plusieurs unités spécialisées, y compris l'AMIP et des escouades antidrogue, destinées à décentraliser certaines des unités spécialisées basées à New Scotland Yard. En 1992, le nombre de zones a été réduit à cinq, à savoir le centre, le nord-ouest, le nord-est, le sud-est et le sud-ouest. En 1999, les zones ont été réduites à trois (Centre, Nord et Sud), les équipes AMIP étant modifiées en conséquence. En 2000, à la suite du rapport Macpherson qui a suivi la mort de Stephen Lawrence, la police de zone a été abandonnée au profit de la police d'arrondissement, formant des unités de commandement opérationnel d'arrondissement (BOCU). Depuis 2000, une grande partie des tâches antérieures de l'AMIP sont exercées par les équipes d'enquête majeures de la Direction spécialisée de la criminalité.
Groupe d'actualités de zone/Groupe d'actualités de zone :
Area News Group publie trois journaux dans le sud du New Hampshire : Hudson-Litchfield News, Pelham-Windham News et Salem Community Patriot. Il a été fondé en 2000 lorsqu'il a acheté le Hudson-Litchfield News, et a depuis ajouté les autres journaux. Les journaux hebdomadaires locaux sont soutenus par des annonceurs et sont distribués gratuitement aux habitants de la ville. La société a son siège social à Hudson, dans le New Hampshire, sur Executive Drive. Len Lathrop est l'éditeur et le rédacteur en chef. L'entreprise a remporté le prix « Petite entreprise de l'année » de la chambre de commerce locale en 2012. d'autres sujets. Le Hudson-Litchfield News a réalisé des reportages d'investigation qui ont été repris par d'autres organes de presse locaux, a publié des caricatures faisant la satire des fonctionnaires publics locaux et est un lieu de diffusion d'avis juridiques. , chronique de longue date de la vox populi intitulée "Thumbs Up Thumbs Down" où les lecteurs partagent leurs opinions sur des problèmes locaux en tant que "pouce en l'air" (en faveur d'un problème local ou en reconnaissance d'une bonne action) ou "pouce en bas" (en opposition à un problème local ou à des expressions de colère ou de déception). En 2008, ANG est allé au tribunal pour résister à une citation à comparaître du chef de la police de Litchfield suspendu, Joseph O'Brion, qui cherchait l'identité d'une source anonyme. Le Nashua Telegraph concurrent a soutenu ANG dans sa résistance à l'assignation. Les colonnes imprimées cette année-là ont également eu un impact sur les relations entre les fonctionnaires d'Hudson. Jusqu'en 2010, le Hudson-Litchfield News était imprimé sur les presses du Nashua Telegraph. En 1991, trois membres du conseil municipal d'Hudson ont acheté le Hudson-Litchfield News, suscitant des inquiétudes. sur les conflits d'intérêts dans les médias locaux et nationaux et incitant à une action en justice. En 1999, Fidele J. Bernasconi, l'un des propriétaires nommés comme défendeur dans le procès, a publié un éditorial dans le New Hampshire Union Leader voisin dans le cadre d'une campagne autour du financement de l'éducation spéciale. Bernasconi a pris sa retraite en tant qu'éditeur au moment de l'acquisition.
Zone Q/Zone Q :
Area Q. (Área Q en portugais brésilien) est un film de science-fiction américano-brésilien de 2011 réalisé par Gerson Sanginitto et mettant en vedette Isaiah Washington, Tania Khalill et Murilo Rosa. Il a été tourné à Los Angeles et dans plusieurs endroits de l'État brésilien du Ceará.
Réaménagement de zone_Administration/Administration de réaménagement de zone :
L'Area Redevelopment Administration était un programme de lutte contre la pauvreté rurale de l'administration Kennedy, principalement dans les Appalaches.
État de la zone/État de la zone :
<-- même translittération que "Flächenländer" -->
Area Study Center_for_Europe/Centre d'étude régional pour l'Europe :
Le Centre d'étude régional pour l'Europe (ASCE) (علاقائی دانش گاہ برائے یورپ) est un institut de recherche autonome financé par le gouvernement fédéral à Karachi. La supervision académique est assurée par l'Université de Karachi. Il a été créé en 1975.
Unité de soutien de zone_Chilliwack/Unité de soutien de zone Chilliwack :
L'Unité de soutien de secteur Chilliwack (USS Chilliwack) est une installation des Forces canadiennes située à Chilliwack, en Colombie-Britannique. Située dans la haute vallée du fleuve Fraser, à environ 100 km (62 mi) à l'est de Vancouver, c'est la seule installation de commandement de la Force terrestre de la province. Il fournit un soutien et des services essentiels à 200 membres de la Force régulière et à 1 800 membres de la Force de réserve.
Superficie et_population_des_pays_européens/Superficie et population des pays européens :
Voici une liste des pays et territoires d'Europe par densité de population.
Zone autour de_Dositej%27s_Lyceum/Zone autour du Lycée de Dositej :
Le complexe culturel et historique dans la zone autour du lycée de Dositej est l'une des parties les plus anciennes et les plus importantes de la ville de Belgrade, dont le centre s'est formé à la fin du 18e et au début du 19e siècle.
Bombardement de zone/Bombardement de zone :
Dans l'aviation militaire, le bombardement de zone (ou bombardement de zone) est un type de bombardement aérien dans lequel des bombes sont larguées sur la zone générale d'une cible. Le terme "bombardement de zone" a pris de l'importance pendant la Seconde Guerre mondiale. Le bombardement de zone est une forme de bombardement stratégique. Il peut servir plusieurs objectifs interdépendants : perturber la production de matériel militaire, perturber les lignes de communication, détourner les ressources industrielles et militaires de l'ennemi du champ de bataille principal vers la défense aérienne et la réparation des infrastructures, et démoraliser la population ennemie (voir bombardement terroriste ). " Bombardement de tapis ", également connu sous le nom de " bombardement à saturation " et " bombardement d'oblitération ", fait référence à un type de bombardement de zone qui vise à effectuer la destruction complète de la zone cible en faisant exploser des bombes dans chaque partie de celle-ci. Le bombardement de zone s'oppose au bombardement de précision. Ce dernier est dirigé vers une cible sélectionnée - pas nécessairement une petite cible, ni nécessairement une cible tactique, car il pourrait s'agir d'un aérodrome ou d'une usine - et il n'a pas l'intention d'infliger des dégâts étendus.
Area bombing_directive/Directive de bombardement de zone :
La directive sur les bombardements de zone était une directive du ministère de l'Air du gouvernement britannique en temps de guerre à la Royal Air Force, qui ordonnait au Bomber Command de la RAF de détruire la main-d'œuvre industrielle allemande et le moral de la population allemande, en bombardant les villes allemandes et leurs habitants civils.
Garçons de la région/Garçons de la région :
Les garçons de la région ( Yoruba : agbèrò ) sont des gangs d'enfants et d'adolescents des rues peu organisés, composés principalement d'hommes, qui opèrent dans les rues des grandes villes du Nigéria, notamment Lagos , Ibadan , Onitsha , Aba , Umuahia , Akure , Ado-Ekiti et Enugu. Ils extorquent de l'argent aux passants, aux transporteurs publics et aux commerçants, vendent des drogues illégales, agissent en tant que gardes de sécurité informels et effectuent d'autres "petits travaux" en échange d'une compensation. À l'époque actuelle, "Agbero" est un mot informel utilisé pour décrire une personne. , généralement, un voyou, qui perçoit des tarifs, des frais, des outils et d'autres formes de taxes autour des parcs automobiles.
Graphique en aires/Graphique en aires :
Un graphique en aires ou un graphique en aires affiche graphiquement des données quantitatives. Il est basé sur le graphique en courbes. La zone entre l'axe et la ligne est généralement soulignée par des couleurs, des textures et des hachures. Généralement, on compare deux quantités ou plus avec un graphique en aires.
Indicatif régional_000/Indicatif régional 000 :
L'indicatif régional 000 n'est un numéro valide dans aucun pays où composer le « 0 » atteint un opérateur.
Indicatif régional_021/Indicatif régional 021 :
021 est : au Brésil, l'indicatif téléphonique de la ville de Rio de Janeiro et des villes environnantes (Grand Rio de Janeiro) en Chine, l'indicatif téléphonique de la ville de Shanghai. en Indonésie, l'indicatif régional de la ville de Jakarta et des villes environnantes. en Iran, l'indicatif téléphonique de la capitale Téhéran. en Irlande, l'indicatif régional de la ville de Cork et d'une partie environnante du comté de Cork. en Libye, l'indicatif téléphonique de la capitale Tripoli. au Népal, l'indicatif téléphonique de Nepal Telecom pour le district de Morang. en Nouvelle-Zélande, "l'indicatif régional" des téléphones portables sur le réseau Vodafone. au Pakistan, l'indicatif téléphonique de la ville de Karachi. en Serbie, l'indicatif régional de la ville de Novi Sad. voir Numéros de téléphone en Afrique du Sud. en Suède, l'indicatif régional de la ville de Västerås ; voir Numéros de téléphone en Suède. au Royaume-Uni, l'ancien indicatif régional de Birmingham en Angleterre (changé en 0121 le 16 avril 1995).
Indicatif régional_206/Indicatif régional 206 :
L'indicatif régional 206 est un indicatif régional téléphonique nord-américain dans l'État américain de Washington desservant Seattle et la plupart de ses banlieues les plus proches. La zone du plan de numérotation (NPA) comprend des banlieues telles que Shoreline, Lake Forest Park, les îles de Mercer, Bainbridge et Vashon, et des parties de la métropole de Seattle, de Des Moines à Woodway. En janvier 2017, 206 était l'une des dernières zones de plan de numérotation urbanisées du plan de numérotation nord-américain sans indicatif régional superposé, faisant de Seattle l'une des plus grandes villes où les appels pouvaient encore être émis par la numérotation à sept chiffres. Le 28 janvier 2017, l'indicatif régional 564 a été activé en superposition pour la majeure partie de la partie ouest de Washington, et la composition à dix chiffres est devenue obligatoire le 29 juillet 2017.
Indicatif régional_207/Indicatif régional 207 :
L'indicatif régional 207 est le seul indicatif régional de téléphone dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour l'État américain du Maine. L'indicatif régional 207 a été créé comme l'un des indicatifs régionaux nord-américains d'origine en 1947. La zone du plan de numérotation conserve toujours ses limites d'origine, n'ayant jamais été divisée ou superposée. Depuis avril 2020, l'indicatif régional 207 n'est pas menacé par l'épuisement des indicatifs de bureau avant le premier trimestre de 2025. Le délai a été prolongé à plusieurs reprises en raison de changements techniques et de la mise en commun des numéros. Certaines petites communautés du Maine près de la frontière avec le Canada ne sont pas desservies. avec l'indicatif régional 207. Par exemple, le village le plus au nord de la station Estcourt dispose d'une infrastructure d'acheminement local au Canada. Il est inclus dans le plan de superposition 418, 581 et 367 de Québec.
Indicatif régional_209/Indicatif régional 209 :
L'indicatif régional 209 est un indicatif régional téléphonique dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour l'État américain de Californie. Sa zone de service comprend Stockton, Modesto, Turlock, Merced, Winton, Atwater, Livingston, Manteca, Ripon, Tracy, Lodi, Galt, Sonora, Los Banos, San Andreas, Mariposa et Yosemite, le nord de la vallée de San Joaquin (partie de la vallée centrale) et les contreforts de la Sierra. L'indicatif régional a été créé dans un indicatif régional séparé de l'indicatif régional 415 le 26 octobre 1957. La moitié sud de la zone du plan de numérotation d'origine a été scindée et intégrée à l'indicatif régional 559 le 14 novembre 1998. Préfixes du bureau central de l'indicatif régional 209 devraient être épuisés d'ici la fin de 2022. Le 24 octobre 2021, l'indicatif régional 209 est passé à la numérotation à dix chiffres, bien qu'il ne fasse pas partie d'un plan de numérotation superposé, dans lequel plusieurs indicatifs régionaux sont attribués à une zone de plan de numérotation. L'indicatif régional avait des numéros de téléphone attribués pour l'indicatif de bureau central 988. En 2020, 988 a été désigné à l'échelle nationale comme indicatif de numérotation pour la National Suicide Prevention Lifeline, ce qui a créé un conflit pour les échanges qui permettaient encore la numérotation à sept chiffres.
Indicatif régional_216/Indicatif régional 216 :
L'indicatif régional 216 est l'indicatif régional téléphonique dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour la ville de Cleveland et la plupart de ses banlieues intérieures dans le comté de Cuyahoga de l'État américain de l'Ohio. L'indicatif régional est l'un des indicatifs régionaux nord-américains d'origine établis en 1947. Contrairement aux autres indicatifs régionaux de l'Ohio qui sont passés à la numérotation à 10 chiffres, c'est le seul de l'État où la numérotation à sept chiffres est encore possible. Bien qu'il couvre une grande zone urbaine, sa petite taille signifie qu'il devrait rester en place au moins jusqu'en 2038 sur la base des projections actuelles.
Indicatif régional_218/Indicatif régional 218 :
L'indicatif régional 218 est un indicatif régional téléphonique dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour la partie nord de l'État américain du Minnesota. Il est attribué à la plus grande des deux zones de plan de numérotation (NPA) originales du Minnesota, bien que ses limites géographiques aient été modifiées depuis sa création. Il comprend à peu près la moitié nord de l'État et comprend les villes de Duluth, Hibbing, Brainerd, Bemidji, Fergus Falls et Moorhead.
Indicatif régional_219/Indicatif régional 219 :
L'indicatif régional 219 est un indicatif régional de téléphone dans le plan de numérotation nord-américain pour le nord-ouest de l'Indiana, y compris la partie de l'État de la région métropolitaine de Chicago, qui comprend les comtés de Lake, Porter, La Porte, Newton et Jasper. L'indicatif régional comprend les villes de Schererville, Chesterton, Lake Station, Lowell, Crown Point, Cedar Lake, Hobart, Whiting, Gary, Hammond, East Chicago, Merrillville, Munster, Griffith, Highland, Portage, Valparaiso, Michigan City, Ogden Dunes , St. John, La Porte, DeMotte, Roselawn, Kouts, Lake Village et Rensselaer. 219 est en grande partie co-extensif avec le côté Indiana de la région métropolitaine de Chicago. Le service est fourni par AT&T, Frontier Communications et Northwestern Indiana Telephone Company.
Indicatif régional_225/Indicatif régional 225 :
L'indicatif régional 225 est un indicatif régional téléphonique dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour la partie sud de l'État américain de la Louisiane, qui comprend l'ensemble de la région métropolitaine de neuf paroisses de Baton Rouge. L'indicatif régional a été créé en août 1998 dans un indicatif régional séparé de l'indicatif régional 504. L'indicatif régional était le troisième indicatif régional de la Louisiane et le premier nouvel indicatif régional de l'État en quarante et un ans. La zone du plan de numérotation (NPA) comprend les paroisses d'Ascension, East Baton Rouge, East Feliciana, Iberville, Livingston, Pointe Coupee, St. Helena, St. James, West Baton Rouge et West Feliciana. Sur un clavier de téléphone standard, les chiffres 2-2-5 correspondent aux lettres CAJ, un clin d'œil à l'héritage cajun de la région. L'indicatif régional est devenu une partie de l'identité régionale de la région métropolitaine de Baton Rouge, dans la mesure où un magazine d'information local a été nommé 225, publié par Louisiana Business Inc.
Indicatif régional_228/Indicatif régional 228 :
L'indicatif régional 228 est l'indicatif régional téléphonique du plan de numérotation nord-américain pour la côte du golfe dans l'État américain du Mississippi, desservant les trois comtés de la pointe sud-est de l'État : Jackson, Harrison et Hancock. Il s'agissait du deuxième indicatif régional de l'État, créé en 1997, lorsque la zone du plan de numérotation a été séparée de l'indicatif régional 601 d'origine à l'échelle de l'État. L'indicatif régional 601 a encore été réduit en taille lorsque l'indicatif régional 662 a été créé en 1999 pour le moitié nord du Mississippi. L'analyse de l'épuisement de cette petite zone du plan de numérotation montre que l'épuisement est peu probable dans un avenir prévisible.
Indicatif régional_229/Indicatif régional 229 :
L'indicatif régional 229 est un indicatif régional téléphonique dans le plan de numérotation nord-américain pour le coin sud-ouest de l'État américain de Géorgie. La zone du plan de numérotation comprend Albany, Valdosta, Leesburg, Bainbridge, Americus, Vienne, Fitzgerald, Ocilla, Le Caire, Moultrie, Thomasville, McRae-Helena et Tifton. L'indicatif régional a été créé en 2001 dans une division à trois voies de l'indicatif régional 912, qui avait servi la moitié sud de la Géorgie pendant 46 ans. Savannah et la partie est ont conservé l'indicatif régional 912, tandis que Macon et la partie nord ont été attribués à l'indicatif régional 478. Sur la base des projections d'octobre 2021, l'indicatif régional ne devrait pas avoir besoin d'allègement avant 2029.
Indicatif régional_231/Indicatif régional 231 :
L'indicatif régional 231 est un indicatif régional téléphonique dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour la partie nord-ouest de la péninsule inférieure dans l'État américain du Michigan,
Indicatif régional_239/Indicatif régional 239 :
L'indicatif régional 239 est l'indicatif téléphonique nord-américain pour une grande partie du sud-ouest de la Floride. Il comprend les comtés de Lee et de Collier, de petites parties des comtés de Hendry et de Charlotte et le parc national des Everglades dans le comté de Monroe continental. Il a été créé en 2003 en tant qu'indicatif régional séparé de l'indicatif régional 941. L'indicatif régional 239 comprend:
Indicatif régional_242/Indicatif régional 242 :
L'indicatif régional 242 est l'indicatif régional de téléphone dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour les Bahamas. L'indicatif régional 242 se traduit par la séquence de lettres BHA sur un clavier alphanumérique. La zone de plan de numérotation (NPA) a été créée dans une division de l'indicatif régional 809, qui était à l'origine attribué aux Bahamas et à de nombreuses îles des Caraïbes. Une période de numérotation permissive était en vigueur du 1er octobre 1996 au 31 mars 1997. Aux Bahamas, seul le numéro à sept chiffres est requis pour les appels locaux, mais pour appeler les Bahamas depuis d'autres pays du plan de numérotation nord-américain, par exemple, aux États-Unis et au Canada, le numéro local est précédé de 1 et 242.
Indicatif régional_246/Indicatif régional 246 :
L'indicatif régional 246 est l'indicatif régional de téléphone dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour la Barbade. Les services de télécommunication à la Barbade sont réglementés par l'unité des télécommunications du gouvernement de la Barbade. Le nombre 246 épelle BIM sur un clavier téléphonique alphanumérique, un surnom pour l'île. En raison d'une affiliation établie de longue date avec le NANP, les numéros de téléphone à la Barbade sont souvent appelés (246) NXX-xxxx. Les normes internationales, telles que E.123, préconisent l'inclusion du préfixe +1 pour indiquer que 246 fait partie du NANP.
Indicatif régional_250/Indicatif régional 250 :
L'indicatif régional 250 est un indicatif régional téléphonique dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour la province canadienne de la Colombie-Britannique à l'extérieur du Lower Mainland, y compris l'île de Vancouver - qui abrite la capitale provinciale, Victoria - et la région intérieure de la province. De plus, la zone du plan de numérotation s'étend jusqu'à la communauté américaine de Hyder, en Alaska, située le long de la frontière canado-américaine près de la ville de Stewart. Les entreprises de services locaux titulaires qui desservent l'indicatif régional sont Telus, Northwestel et CityWest dans la ville de Prince Rupert.
Indicatif régional_251/Indicatif régional 251 :
L'indicatif régional 251 est un indicatif de plan de numérotation téléphonique couvrant le sud-ouest de l'Alabama desservant les comtés de Mobile, Baldwin et Washington et des parties de six autres comtés. Il a été créé le 18 juin 2001, en tant que séparation de l'indicatif régional 334. Afin de donner aux gens le temps de reprogrammer des appareils électroniques tels que des ordinateurs, des téléphones portables, des téléavertisseurs et des télécopieurs, l'utilisation de l'indicatif régional 334 s'est poursuivie dans les 251 zones à travers 7 janvier 2002.Avant octobre 2021, l'indicatif régional 251 avait des numéros de téléphone attribués au code de bureau central 988. En 2020, 988 a été désigné à l'échelle nationale comme indicatif téléphonique pour la National Suicide Prevention Lifeline, ce qui a créé un conflit pour les échanges qui permettent composition à sept chiffres. Cet indicatif régional devait donc passer à la composition à dix chiffres d'ici le 24 octobre 2021.
Indicatif régional_252/Indicatif régional 252 :
L'indicatif régional 252 est un indicatif régional téléphonique dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour le coin nord-est de l'État américain de Caroline du Nord. La zone du plan de numérotation comprend les municipalités de Kinston, Elizabeth City, Greenville, Henderson, Kitty Hawk, New Bern, Roanoke Rapids, Rocky Mount, Morehead City, Warrenton et Wilson. L'indicatif régional a été créé le 22 mars 1998 dans une scission de l'indicatif régional 919.
Indicatif régional_253/Indicatif régional 253 :
L'indicatif régional 253 est un indicatif régional téléphonique dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour une partie de l'État américain de Washington, y compris la région au sud de Seattle et de la région sud de Puget Sound, centrée à Tacoma et s'étendant pour inclure les zones autour de Gig Harbor, Auburn et Roy. Il dessert également la moitié ouest du comté de Pierce, ainsi que le sud du comté de King. L'indicatif régional a commencé le service le 27 avril 1997, dans le cadre d'une division à trois voies de l'indicatif régional 206. L'autre des trois est l'indicatif régional 425. Dans la perspective du basculement, John Keister, sur sa comédie télévisée show Almost Live!, a ridiculisé le fait que Renton voulait rejoindre l'indicatif régional 425 pour être associé à l'Eastside relativement riche, qui comprend Bellevue. L'indicatif régional 253 participe au plan de superposition complexe de l'indicatif régional 564, qui englobe également les indicatifs régionaux 206 , 360 et 425.
Indicatif régional_254/Indicatif régional 254 :
L'indicatif régional nord-américain 254 est un indicatif régional téléphonique de l'État du Texas pour les numéros de la région de Waco / Temple / Killeen. Il a été créé le 25 mai 1997, séparé de l'indicatif régional 817. Comtés desservis par cet indicatif régional : Bell, Bosque, Callahan, Comanche, Coryell, Eastland, Erath, Falls, Freestone, Hamilton, Hill, Hood, Limestone, McLennan , Milam, Navarro, Robertson, Somervell, Stephens et WilliamsonVilles et villes desservies par cet indicatif régional : Abbott, Andice, Aquilla, Axtell, Bartlett, Belton, Bluff Dale, Blum, Brandon, Breckenridge, Bremond, Bruceville, Buckholts, Burlington, Bynum , Caddo, Cameron, Carbon, Carlton, Chilton, China Spring, Cisco, Clifton, Coolidge, Copperas Cove, Covington, Cranfills Gap, Crawford, Cross Plains, Davilla, Dawson, De Leon, Desdemona, Donie, Dublin, Eastland, Eddy, Elm Mott, Evant, Flat, Florence, Gatesville, Gholson, Glen Rose, Gorman, Groesbeck, Hamilton, Harker Heights, Heidenheimer, Hewitt, Hico, Hillsboro, Holland, Hubbard, Iredell, Irene, Itasca, Jonesboro, Killeen (y compris Fort Hood ), Kopperl, Kosse, Laguna Park, Leroy, Lingleville, Lipan, Little River Academy, Lorena, Lot t, Malone, Marlin, Mart, May, McGregor, Meridian, Mexia, Moody, Morgan Mill, Morgan, Mound, Mount Calm, Nemo, Nolanville, Oglesby, Olden, Paluxy, Pendleton, Penelope, Pottsville, Prairie Hill, Proctor, Purmela , Arc-en-ciel, Ranger, Reagan, Riesel, Rising Star, Roanoke, Robinson, Rogers, Rosebud, Ross, Salado, Satin, Schwertner, Sidney, Stephenville, Strawn, Teague, Tehuacana, Temple, Thornton, Tolar, Troy, Valley Mills, Waco , Walnut Springs, West, Whitney, Woodway et Wortham
Indicatif régional_260/Indicatif régional 260 :
L'indicatif régional 260 est un indicatif régional téléphonique dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour la partie nord-est de l'État américain de l'Indiana. Les villes desservies comprennent Angola, Auburn, Bluffton, Butler, Columbia City, Decatur, Fort Wayne, Huntington, New Haven et Wabash.
Indicatif régional_262/Indicatif régional 262 :
L'indicatif régional téléphonique nord-américain 262 couvre une grande partie du sud-est du Wisconsin et a été créé le 25 septembre 1999, lorsqu'il a été séparé de l'indicatif régional 414. Il couvre la plupart des banlieues de Milwaukee, mais pas le comté de Milwaukee lui-même. La partie est du Wisconsin avait été desservie par le 414 pendant un demi-siècle jusqu'à ce que Green Bay et la vallée de la rivière Fox se séparent sous le nom d'indicatif régional 920 en 1997. Bien que cela ait été conçu comme une solution à long terme, en un an, le 414 était de retour au au bord de l'épuisement en raison de la prolifération continue des téléphones cellulaires et des téléavertisseurs. Lorsqu'il est devenu évident que 414 manquait de nombre, les plans originaux prévoyaient que 262 soit une superposition pour tout le sud-est du Wisconsin. Cependant, les superpositions étaient un nouveau concept à l'époque et rencontraient une certaine résistance au mélange d'indicatifs régionaux dans la même zone et à l'exigence qui en résultait pour la numérotation à dix chiffres. En conséquence, 262 est devenu un indicatif régional distinct pour presque tout l'ancien territoire 414 en dehors du comté de Milwaukee. Quelques fragments des comtés de Waukesha et de Washington sont restés en 414. Malgré la croissance continue de la région de Milwaukee, 262 est loin d'être épuisé. Les projections du début de 2019 suggéraient que la banlieue de Milwaukee n'aurait pas besoin d'un autre indicatif régional avant 2044 au plus tôt, mais plus tard en 2019, aucune date d'échappement n'a été indiquée, ce qui signifie que la date est de 30 ans ou plus dans le futur. Comtés desservis par cet indicatif régional : Kenosha , Ozaukee, Racine, Walworth, Washington (partagé avec 414) et Waukesha (partagé avec 414) Villes et villages desservis par cet indicatif régional : Allenton, Auburn, Bassett, Belgique, Benet Lake, Big Bend, Bristol, Brookfield, Burlington, Butler, Camp Lake, Cedarburg, Colgate, Darien, Delafield, Delavan, Dousman, Eagle, East Troy, Elkhorn, Elm Grove, Erin, Fontana, Franksville, Fredonia, Genesee Depot, Genoa City, Germantown, Grafton, Hartford, Hartland , Honey Creek, Hubertus, Jackson, Kansasville, Kenosha, Kewaskum, Lac Léman, Lannon, Lyon, Menomonee Falls, Mequon, Merton, Mukwonago, Muskego, Nashotah, New Berlin, New Munster, Newburg, North Lake, North Prairie, Oconomowoc, Okauchee, Paddock Lake, Pell Lake, Pewaukee, Pleasant Prairie , Port Washington, Powers Lake, Racine, Richfield, Rochester, Salem, Saukville, Sharon, Silver Lake, Slinger, Somers, Springfield, Stone Bank, Sturtevant, Sullivan, Sussex, Thiensville, Trevor, Twin Lakes, Union Grove, Vernon, Pays de Galles , Walworth, Waterford, Waukesha, West Bend, Whitewater, Williams Bay, Wilmot et Zenda.
Indicatif régional_264/Indicatif régional 264 :
L'indicatif régional 264 est l'indicatif régional téléphonique d'Anguilla dans le plan de numérotation nord-américain (NANP). L'indicatif régional a été créé dans une division de la zone du plan de numérotation d'origine avec l'indicatif régional 809. La numérotation permissive a commencé le 31 mars 1997 et s'est terminée le 30 septembre 1997. L'indicatif régional est également représenté sur le cadran téléphonique par la séquence de lettres ANG. À Anguilla, un numéro de téléphone local est composé à l'aide des sept chiffres du numéro d'annuaire. Les appels provenant d'autres pays NANP, y compris les États-Unis, nécessitent de composer le 1 264 et le numéro à sept chiffres. Avant les années 1990, les abonnés d'Anguilla ne composaient que trois chiffres pour un appel local et disposaient du seul numéro national à quatre chiffres dans l'indicatif régional 809 : 4972.
Indicatif régional_268/Indicatif régional 268 :
L'indicatif régional 268 est l'indicatif téléphonique régional d'Antigua-et-Barbuda. L'indicatif régional 268, ou "(ANT)" a été créé lors d'une scission de l'indicatif régional 809 d'origine qui a commencé la numérotation permissive le 1er avril 1996 et s'est terminée le 31 mars 1997. L'indicatif régional 268 fait partie du plan de numérotation nord-américain (NANP) . À Antigua-et-Barbuda, utilisez uniquement les sept chiffres. Lorsque vous appelez vers Antigua-et-Barbuda depuis n'importe où aux États-Unis ou au Canada, composez simplement le 1(268) + le numéro de téléphone à sept chiffres.
Indicatif régional_269/Indicatif régional 269 :
L'indicatif régional 269 est l'indicatif régional téléphonique desservant la partie sud-ouest de la péninsule inférieure du Michigan. Les communautés utilisant 269 incluent Decatur, Dowagiac, Allegan, Battle Creek, Kalamazoo, Buchanan, Paw Paw, Portage, Otsego, Plainwell, St. Joseph, Benton Harbor, Marshall, Niles, Three Rivers, Sturgis, South Haven, Berrien Springs et Bridgman . 269 ​​a été créé en tant que division de l'indicatif régional 616 le 13 juillet 2002. La zone 269 couvre à peu près le tiers inférieur de 616 avant la scission. Frontier et AT&T sont les principaux opérateurs téléphoniques locaux.
Indicatif régional_274/Indicatif régional 274 :
L'indicatif régional téléphonique nord-américain 274 est un indicatif régional proposé de l'État du Wisconsin qui se superposera à l'indicatif régional 920 sur une grande partie de l'est du Wisconsin. La mise en œuvre devait commencer en 2012, mais les efforts de conservation, la baisse du nombre de connexions fixes et la diminution du besoin de numéros après la Grande Récession de 2008 ont permis de repousser la date de mise en œuvre à une date ultérieure. À partir de ce moment, tous les nouveaux numéros de téléphone auront l'indicatif régional 274, tandis que les anciens conserveront leur indicatif régional 920, la composition à dix chiffres devant être instituée entre tous dans l'indicatif régional lors de la mise en œuvre. Cependant, la numérotation à dix chiffres a été mise en œuvre en 920 en 2021 en raison des exigences liées à l'adoption du code à trois chiffres 988 pour la National Suicide Prevention Lifeline.
Indicatif régional_276/Indicatif régional 276 :
L'indicatif régional 276 est un indicatif régional téléphonique dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour l'État américain de Virginie. Il a été établi par une scission de l'indicatif régional 540 le 1er septembre 2001. Avant octobre 2021, l'indicatif régional 276 avait des numéros de téléphone attribués au code de bureau central 988. En 2020, 988 a été désigné à l'échelle nationale comme indicatif de numérotation pour le National Suicide. Prevention Lifeline, qui a créé un conflit pour les échanges qui permettent la composition à sept chiffres. Cet indicatif régional devait donc passer à la composition à dix chiffres d'ici le 24 octobre 2021.
Indicatif régional_284/Indicatif régional 284 :
L'indicatif régional 284 est l'indicatif téléphonique local des îles Vierges britanniques (BVI). L'indicatif régional 284 a été créé lors d'une scission de l'indicatif régional d'origine (809) qui a commencé la numérotation permissive le 1er octobre 1997 et s'est terminée le 30 septembre 1998. Dans les îles Vierges britanniques, les sept chiffres doivent être composés seuls. Lorsque vous appelez aux îles Vierges britanniques depuis n'importe où aux États-Unis ou au Canada, composez le 1-284 + un numéro de téléphone à sept chiffres.
Indicatif régional_297/Indicatif régional 297 :
L'indicatif régional 297 est un indicatif régional utilisé à Aruba.
Indicatif régional_302/Indicatif régional 302 :
L'indicatif régional 302 est un indicatif régional téléphonique dans le plan de numérotation nord-américain (NANP) pour l'État américain du Delaware. C'est le seul indicatif régional du Delaware et a été attribué en 1947 comme l'un des indicatifs régionaux nord-américains d'origine. Malgré la croissance rapide des services de télécommunication dans la partie nord de l'État, l'indicatif régional 302 ne devrait pas épuiser son pool de numéros avant 2033. Avant octobre 2021, l'indicatif régional 302 avait des numéros de téléphone attribués pour l'indicatif de bureau central 988. En 2020 , 988 a été désigné à l'échelle nationale comme code de numérotation pour la National Suicide Prevention Lifeline, ce qui a créé un conflit pour les échanges qui permettent la numérotation à sept chiffres. Cet indicatif régional devait donc passer à la numérotation à dix chiffres d'ici le 24 octobre 2021. Le Delaware partage un LATA avec Philadelphie et le côté pennsylvanien de la vallée du Delaware.
Indicatif régional_307/Indicatif régional 307 :
L'indicatif régional nord-américain 307 est l'indicatif régional qui dessert l'ensemble de l'État américain du Wyoming. C'est l'un des indicatifs régionaux originaux créés en 1947. Parce qu'il est peu peuplé, le Wyoming est l'un des 11 États (au 8 avril 2020) à n'avoir qu'un seul indicatif régional.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Chad Chaffin

Chaconie/Chaconie : Chaconia peut faire référence à : Warszewiczia coccinea, une espèce de plante à fleurs Chaconia (champignon), un ge...