Rechercher dans ce blog

lundi 4 avril 2022

Antoine Carre


Antoine-Joseph M%C3%A8ge/Antoine-Joseph Mège :
Antoine-Joseph Mège (1625 à Clermont - 15 avril 1691, au monastère de Saint-Germain-des-Prés près de Paris) était un bénédictin français de la Congrégation de Saint-Maur. Il est connu pour son commentaire sur la Règle de saint Benoît.
Antoine-Joseph Pernety/Antoine-Joseph Pernety :
Antoine-Joseph Pernety, dit Dom Pernety (23 février 1716 - 16 octobre 1796), était un écrivain français. À plusieurs reprises, il fut bénédictin et bibliothécaire de Frédéric le Grand de Prusse. Avec le comte polonais Tadeusz Grabianka, également influencé par le mysticisme chrétien de Swedenborg, il fonde en 1760 la société secrète du "Rite hermétique" ou Illuminati d'Avignon. Pernety est né à Roanne. Il a pris part à l'expédition de 1763-1764 sous Louis Antoine de Bougainville qui a établi la colonie de Port Saint Louis dans les îles Falkland et a publié un récit en deux volumes de son exploration de la nature des Malouines et de l'île brésilienne de Santa Catarina. En particulier, il a donné la première description du phénomène des coulées de pierres des Malouines. En 1767, Pernety s'installe à Berlin. En 1779, il devient membre des Illuminés d'Avignon. En 1780 l'oracle "la Sainte Parole" commença à conseiller aux Illuminés d'Avignon de quitter Berlin pour établir ailleurs les fondations d'une nouvelle Sion. En 1783, Pernety quitta Berlin sur ordre de l'oracle. En octobre 1784, l'oracle annonce au groupe qu'il doit déménager à Avignon. En 1793, les Illuminés d'Avignon sont supprimés par la loi. Pernety est mort à Avignon. En 1782, Pernety traduisit du latin au français Heaven and Hell d'Emanuel Swedenborg et en 1786 Divine Love and Wisdom de Swedenborg.
Antoine-Joseph Preira/Antoine-Joseph Preira :
Antoine-Joseph Preira (né en 1782, Portugal), également connu sous le nom de guerre de Balidar, était d'origine portugaise mais a opéré dans la Manche comme corsaire sous pavillon français pendant les guerres napoléoniennes.
Municipalité régionale de comté d'Antoine-Labelle/Municipalité régionale de comté d'Antoine-Labelle :
Antoine-Labelle est une municipalité régionale de comté située dans la région des Laurentides au Québec, Canada. Son siège est Mont-Laurier. Il porte le nom d'Antoine Labelle.
Antoine-Laurent Baudron/Antoine-Laurent Baudron :
Antoine-Laurent Baudron (15 mai 1742 - 1834), était un musicien et compositeur français.
Antoine-Laurent Castellan/Antoine-Laurent Castellan :
Antoine-Laurent Castellan (1772-1838) était un peintre, architecte et graveur français.
Antoine-Louis Barye/Antoine-Louis Barye :
Antoine-Louis Barye (24 septembre 1795 - 25 juin 1875) était un sculpteur français romantique surtout connu pour son travail d'animalier, sculpteur d'animaux. Son fils et élève était le célèbre sculpteur Alfred Barye.
Antoine-Louis Cornette/Antoine-Louis Cornette :
Le chanoine Antoine-Louis Cornette (8 novembre 1860 - 19 septembre 1936) fut le fondateur en 1916 des Eclaireurs de Saint Honoré d'Eylau, et fut le premier aumônier général des Scouts de France, surtout connu pour être l'un des fondateurs du Scoutisme en France avec Jacques Sevin, Arthur de Salins, Paul Coze et Édouard de Macedo.
Antoine-Louis Decrest_de_Saint-Germain/Antoine-Louis Decrest de Saint-Germain :
Antoine-Louis Decrest de Saint-Germain, comte de Saint-Germain et de l'Empire (né le 8 décembre 1761 à Paris, mort le 4 octobre 1835 à Neuilly) était un soldat français des guerres de la Révolution française, qui s'éleva plus tard au sommet de l'armée grade de général de division, participant aux guerres napoléoniennes en tant que commandant de cavalerie.
Antoine-Louis Juchereau_Duchesnay/Antoine-Louis Juchereau Duchesnay :
Antoine-Louis Juchereau Duchesnay (18 février 1767 - 17 février 1825) était un seigneur, un soldat et une personnalité politique du Bas-Canada. Il est né à Québec en 1765, fils d'Antoine Juchereau Duchesnay, et a étudié au Petit Séminaire de Québec. Il servit comme lieutenant dans le Royal Canadian Volunteer Regiment de 1798 à 1802. Juchereau Duchesnay fut élu à l'Assemblée législative du Bas-Canada pour le Hampshire en 1804 ; il représenta le comté jusqu'en 1810, date à laquelle il fut nommé au Conseil législatif. Il hérite de la seigneurie de Beauport de son père en 1806. En 1809, il devient adjoint à l'adjudant général de la milice du Bas-Canada. Il est nommé juge de paix en 1813 et commandant de la milice de Beauport en 1816. En 1817, il est nommé au Conseil exécutif ; il en était membre honoraire depuis 1812. En 1821, Juchereau Duchesnay est nommé au conseil d'administration de l'Institution royale pour l'avancement des sciences. Il s'oppose à un plan de 1822 visant à unir le Haut et le Bas-Canada. Il mourut à Beauport en 1825. Son fils Elzéar-Henri servit plus tard au Sénat canadien. Son neveu Édouard-Louis-Antoine-Charles Juchereau Duchesnay a également siégé au Sénat. Sa fille Louise-Sophie a épousé Bartholomew Conrad Augustus Gugy, qui a ensuite siégé à l'Assemblée législative de la province du Canada. Son demi-frère Jean-Baptiste a été membre du conseil législatif.
Antoine-Louis S%C3%A9guier/Antoine-Louis Séguier :
Antoine-Louis Séguier (1er décembre 1726 à Paris - 26 janvier 1792 à Tournai) était un avocat et magistrat français.
Antoine-L%C3%A9onard Thomas/Antoine-Léonard Thomas :
Antoine Léonard Thomas (1er octobre 1732 - 17 septembre 1785) était un poète et critique littéraire français, surtout connu à son époque pour sa grande éloquence, en particulier pour les éloges à la louange des sommités du passé. C'est en reconnaissance de cela qu'il a été élu à l'Académie Française. j'existe" ("Puisque je doute, je pense; puisque je pense, j'existe". Avec réarrangement et compactage, le passage se traduit par "je doute, donc je pense, donc je suis", ou en latin, "dubito, ergo cogito, ergo sum." Il est né à Clermont-Ferrand et mort, à 52 ans, à Oullins.
Antoine-L%C3%A9onard de_Ch%C3%A9zy/Antoine-Léonard de Chézy :
Antoine-Léonard de Chézy (15 janvier 1773 - 31 août 1832) était un orientaliste français et l'un des premiers érudits européens du sanskrit.
Antoine-L%C3%A9once Michaux/Antoine-Léonce Michaux :
Antoine-Léonce Michaux (né le 6 novembre 1822 à Basse-Terre, Guadeloupe, et mort le 20 janvier 1893, France) était gouverneur général des Indes françaises dans le Second Empire colonial français sous la Troisième République française.
Antoine-Marie-Beno%C3%AEt Besson/Antoine-Marie-Benoît Besson :
Antoine-Marie-Benoit Besson (1876-1969) était un officier militaire français. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il était un général commandant le troisième groupe d'armées stationné le long du Rhin sur la ligne Maginot.
Antoine-Marie Chenavard/Antoine-Marie Chenavard :
Antoine-Marie Chenavard (4 mars 1787 - 29 décembre 1883) était un architecte, professeur et inspecteur des routes français.
Antoine-Marie Coupart/Antoine-Marie Coupart :
Antoine-Marie Coupart (13 juin 1780 - 19 octobre 1864) était un dramaturge et chansonnier français du début du XIXe siècle, ainsi qu'un dramaturge au Théâtre du Palais Royal (1831–1864).
Antoine-Marin Lemierre/Antoine-Marin Lemierre :
Antoine-Marin Lemierre (12 janvier 1733 - 4 juillet 1793) était un dramaturge et poète français.
Antoine-Martin Chaumont_de_La_Galaizi%C3%A8re/Antoine-Martin Chaumont de La Galaizière :
Antoine-Martin Chaumont de La Galaizière (22 janvier 1697, Namur - 3 octobre 1783, Paris), marquis de La Galaizière, chancelier de Lorraine, était un noble français actif à la cour de Lorraine. Il fut l'un des amants de Marie Françoise Catherine de Beauvau-Craon.
Antoine-Nicolas Bailly/Antoine-Nicolas Bailly :
Antoine-Nicolas Louis Bailly (6 juin 1810 - 1er janvier 1892) était un architecte français.
Antoine-No%C3%A9 de_Polier_de_Bottens/Antoine-Noé de Polier de Bottens :
Antoine-Noé Polier de Bottens (17 décembre 1713 - 9 août 1783) était un théologien protestant suisse du XVIIIe siècle.
Antoine-N%C3%A9m%C3%A8se Gouin/Antoine-Némèse Gouin :
Antoine-Némèse Gouin (25 février 1821 - 10 juin 1899) était un avocat et une personnalité politique du Canada-Est. Il représenta Richelieu à l'Assemblée législative de la province du Canada de 1851 à 1854. Il est né Antoine Gouin à Sorel, Bas-Canada, fils de Charles Gouin et de Marguerite Richer-Laflèche, fit ses études au Séminaire de Saint-Hyacinthe et alla ensuite étudier le droit avec Côme-Séraphin Cherrier. Gouin est admis au barreau du Bas-Canada en 1844 et s'établit à Montréal, avant de déménager à Sorel. Il ne se présente pas aux élections de 1854. En 1858, Gouin est nommé protonotaire de la Cour supérieure de Sorel ainsi que secrétaire de la cour de circuit du district de Richelieu. Il épouse Adèle-Catherine Penton en 1863. Gouin décède à Sorel à l'âge de 78 ans. Son neveu Lomer Gouin siège au Conseil législatif du Québec et à la Chambre des communes du Canada.
Antoine-Olivier Berthelet/Antoine-Olivier Berthelet :
Antoine-Olivier Berthelet (25 mai 1798 - 25 septembre 1872) était un homme d'affaires, philanthrope et personnalité politique du Bas-Canada. Il est né à Montréal en 1798, fils de Pierre Berthelet, et a étudié au Petit Séminaire de Montréal. Il a investi dans des terres dans la région de Montréal, en vendant certaines à profit et en faisant don d'autres parties à des œuvres de bienfaisance. Ses dons de bienfaisance comprenaient la fourniture de biens à Émilie Gamelin pour une utilisation comme refuge pour les femmes malades et âgées, et la fourniture de nourriture, d'argent et d'aide à la construction aux sœurs de Misericordia. Il a été élu à l'Assemblée législative du Bas-Canada pour Montréal. Est lors d'une élection partielle de 1832; il s'opposa aux quatre-vingt-douze résolutions. Berthelet était membre des Fils de la Liberté, mais s'opposait à l'usage de la force. Il siège au conseil municipal de Montréal de 1840 à 1842. Il est nommé au Conseil législatif de la province du Canada en 1841 mais n'accepte pas sa nomination. Il fut membre de l'Institut canadien de Montréal, qu'il quitta lorsqu'il fut condamné par Mgr Ignace Bourget en 1858. Il mourut à Montréal en 1872.
Antoine-Paul Cartier/Antoine-Paul Cartier :
Antoine-Paul Cartier (17 juin 1849 - 9 juillet 1934) était médecin et homme politique au Québec. Il a représenté Saint-Hyacinthe à l'Assemblée législative du Québec de 1892 à 1897 en tant que conservateur. Il est né à Saint-Antoine-sur-Richelieu, Canada-Est, fils de Narcisse Cartier et de Marguerite Chagnon, et a fait ses études au Séminaire de Saint-Hyacinthe et à l'Université Cobourg-Victoria à Montréal. Il obtint son diplôme de médecin en 1872 et exerça à Saint-Antoine-sur-Richelieu, Coaticook et Sainte-Madeleine. En 1872, il épouse Marie-Louise-Ernestine Lenoblet Duplessis. Cartier a été maire de Sainte-Madeleine de 1903 à 1912 et a également été préfet du comté de Saint-Hyacinthe. Il est défait lors de sa réélection en 1897 et se présente également sans succès à un siège fédéral en 1900 et 1908. Cartier décède à Saint-Hyacinthe à l'âge de 85 ans et est inhumé à Sainte-Madeleine. George-Étienne Cartier était son grand-oncle. Un fils, Jacques Narcisse Cartier, a servi comme aviateur pendant la première guerre mondiale.
Antoine-Pierre-Charles Favart/Antoine-Pierre-Charles Favart :
Antoine-Pierre-Charles Favart (6 octobre 1780 - 28 mars 1867) était un dramaturge, peintre, graveur et diplomate français du XIXe siècle.
Antoine-Pierre de_Bavier/Antoine-Pierre de Bavier :
Antoine-Pierre de Bavier, également connu sous le nom d'Antoine de Bavier et Anton von Bavier était un clarinettiste et chef d'orchestre suisse du XXe siècle. De Bavier était l'élève du clarinettiste Luigi Amodio et de Wilhelm Furtwängler. Sa carrière antérieure fut consacrée plus particulièrement à son travail instrumental de clarinettiste. Il a collaboré avec le Quatuor Végh dans leur premier enregistrement du quintette pour clarinette de Brahms, et était parmi les très rares solistes à avoir travaillé et enregistré avec le Quartetto Italiano, avec qui en 1952 il a enregistré le quintette pour clarinette de Mozart. En 1956, il réalisa un enregistrement historique des sonates pour clarinette de Brahms. Il existe un enregistrement en direct de son interprétation du quintette de Mozart avec le Quatuor Barylli au Festival de Salzbourg en 1956. Cette année-là, il dirigeait également à Mexico, par exemple, dans une interprétation du concerto pour flûte et harpe de Mozart avec Gildardo Mojica (flûte) et Judith Flores Alatorre (harpe). Il a été pendant un certain temps chef d'orchestre de l'Orchestre Symphonique de Bilbao. Dans les années cinquante, suite à des problèmes de santé, il est contraint d'abandonner sa brillante carrière de soliste. Il a été persuadé par Wilhelm Furtwängler de commencer une nouvelle vie musicale en tant que chef d'orchestre. En effet, il dirige d'importants orchestres et travaille avec de grands solistes, parmi lesquels le célèbre pianiste italien Arturo Benedetti Michelangeli (quatre concerts en Allemagne et en Italie, de 1956 à 1961). De Bavier a enseigné la musique de chambre au Mozarteum de Salzbourg et à l'Accademia Musicale Chigiana à Sienne (Italie), et a fait partie du jury international des concours radiophoniques allemands. Il a donné des concerts dans les villes européennes et américaines les plus célèbres. Plus tard dans sa carrière, de Bavier s'est particulièrement associé comme chef d'orchestre à l'Orchestre de Chambre Suk de Prague. À la Settimane Internazionale di Musica da Camera de Kastelruth (Bolzano) en 1997 et 1999 (les XII et XIV Settimane), il a été le chef invité, consacrant la première fois le festival à l'œuvre de JS Bach. De même, il a emmené l'Orchestre de chambre de Prague, avec Mirjam Tschopp comme violoniste solo, au Teatro Filarmonico de Brescia (un concert de Mozart), et a dirigé Mirjam et Sibylle Tschopp avec le Filarmonica à Vérone en 2002. De Bavier a dirigé une interprétation de la sérénade de Mozart le 'Gran Partita' (K 361) à Villa Arvedi à Cuzzaro, Grezzana, avec une compagnie d'instrumentistes internationaux distingués, émis en 1999.
Antoine-Prosper M%C3%A9thot/Antoine-Prosper Méthot :
Antoine-Prosper Méthot (1804 - 7 juillet 1871) était un notaire québécois et une personnalité politique. Il est né Antoine-Prosper Méthotte à Pointe-aux-Trembles, Bas-Canada en 1804. Méthot étudie au Petit Séminaire de Québec, fait son apprentissage de notaire, reçoit sa commission en 1829 et s'établit à Saint-Pierre-les-Becquets. . Il y a également été maître de poste. Il est élu à l'Assemblée législative de la province du Canada pour Nicolet en 1844. Méthot décède à Saint-Pierre-les-Becquets en 1871. Son frère François-Xavier est également membre de l'Assemblée législative et son frère Louis est député. de l'Assemblée du Bas-Canada.
Antoine-Roger Bolamba/Antoine-Roger Bolamba :
Antoine-Roger Bolamba, plus tard Bolamba Lokolé J'ongungu (27 juillet 1913 - 9 juillet 2002), était un journaliste, écrivain et homme politique congolais. Il a édité le journal mensuel La Voix du Congolais de 1945 à 1959. Il a également été secrétaire d'État à l'information et aux affaires culturelles de la République du Congo (aujourd'hui République démocratique du Congo) en 1960, puis ministre de l'Information et de la Tourisme de 1963 à 1964. Bolamba est né dans une famille Mongo en 1913 au Congo belge. Au cours de ses études, il s'intéresse à la littérature française et commence peu après à écrire, publiant divers ouvrages et contribuant à des périodiques congolais. Il a attiré l'attention du public en 1939 après avoir remporté des prix pour ses écrits. En 1944, il est engagé par le gouvernement colonial pour gérer son service de presse et l'année suivante, il est nommé rédacteur en chef d'une nouvelle publication, La Voix du Congolais. Bolamba a eu beaucoup d'influence dans la ville de Léopoldville et a fréquemment discuté des implications sociales du colonialisme. Il commence également à écrire de la poésie et, en 1956, il publie un recueil intitulé Esanzo : Chants pour mon pays, qui articule son identité mongo et congolaise. En 1959, La Voix du Congolais cesse de paraître. Bolamba, un libéral autoproclamé, s'est de plus en plus impliqué dans la politique et a fondé le Parti de l'Indépendance et de la Liberté. Au début de 1960, Patrice Lumumba le convainc de rejoindre son propre parti, le Mouvement National Congolais. Bien qu'il n'ait pas réussi à obtenir un siège parlementaire lors des élections de 1960, il a été nommé secrétaire d'État à l'information et aux affaires culturelles dans le premier gouvernement indépendant du Congo. Après l'indépendance, sa rhétorique se retourne brusquement contre la Belgique et il dénonce le pays dans de nombreuses émissions de radio. Il a également commencé à utiliser des images plus violentes dans ses écrits. En septembre, le président Joseph Kasa-Vubu l'a démis de ses fonctions. Sous le mandat de premier ministre de Cyrille Adoula, Bolamba est retourné au travail gouvernemental, assumant des responsabilités consultatives et de dotation en personnel jusqu'à sa nomination au poste de ministre de l'Information et du Tourisme en avril 1963. Il a dirigé le ministère jusqu'en juillet 1964. Il a ensuite occupé des responsabilités de presse et administratives pour le bureau de la présidence. , tandis que sa production littéraire diminuait. En 1979, il obtient un poste de presse au parti d'État, le Mouvement Populaire de la Révolution. Il est décédé en 2002.
Aéroport Antoine-Simon/Aéroport Antoine-Simon :
L'aéroport Antoine Simon (IATA : CYA, ICAO : MTCA) est le quatrième aéroport d'Haïti en termes de trafic passagers et se trouve à 9 kilomètres (5,6 mi) au nord des Cayes, une ville côtière des Caraïbes dans la péninsule sud d'Haïti.
Antoine-Simon Le_Page_du_Pratz/Antoine-Simon Le Page du Pratz :
Antoine-Simon Le Page du Pratz (1695?–1775) était un ethnographe, historien et naturaliste surtout connu pour son Histoire de la Louisiane. Il fut d'abord publié en douze fascicules de 1751 à 1753 dans le Journal Economique, puis intégralement en trois volumes à Paris en 1758. Après leur victoire dans la guerre de Sept Ans, les Anglais en publièrent une partie en traduction en 1763. Il n'a jamais été entièrement traduit en anglais. Les mémoires racontent les années de Le Page dans la colonie de la Louisiane de 1718 à 1734, lorsqu'il apprit la langue Natchez et se lia d'amitié avec des chefs autochtones. Il donne de longues descriptions de la société Natchez et de sa culture, y compris les rituels funéraires associés à la mort en 1725 de Tattooed Serpent, le deuxième chef le plus élevé parmi le peuple. Il comprend également son récit de Moncacht-apé, un explorateur Yazoo qui lui a raconté avoir effectué un voyage aller-retour sur la côte du Pacifique, probablement à la fin du 17e ou au début du 18e siècle. Grâce à ce voyageur, Le Page a appris les traditions orales détenues par les peuples autochtones de la côte ouest. Ils ont parlé des premiers Amérindiens atteignant l'Amérique du Nord par un pont terrestre depuis l'Asie. Le livre de Le Page a été transporté comme guide par l'expédition Lewis et Clark alors qu'il explorait l'achat de la Louisiane à partir de 1804.
Antoine-Stanislas de_Curi%C3%A8res_de_Castelnau_Saint-Cosme_Sainte-Eulalie/Antoine-Stanislas de Curières de Castelnau Saint-Cosme Sainte-Eulalie :
Antoine-Stanislas de Curières de Castelnau Saint-Cosme Sainte-Eulalie (Saint-Cosme, Aveyron, 1740 - Lyon, septembre 1783) était un officier de la marine française. Il a servi dans la guerre d'indépendance américaine et est devenu membre de la Society of the Cincinnati.
Antoine-Tristan Danty_d%27Isnard/Antoine-Tristan Danty d'Isnard :
Antoine-Tristan Danty d'Isnard (12 mai 1663, Londres - 12 mai 1743, Paris) était un botaniste français. Son père est appelé par le roi Charles II d'Angleterre (1630-1685) pour combattre une épidémie de peste en 1661. La famille Danty d'Isnard rentre en France en 1668. Antoine-Tristan obtient son doctorat en 1703 à Paris. A la mort de Joseph Pitton de Tournefort en 1708, Danty d'Isnard lui succède brièvement au Jardin des Plantes mais démissionne peu après et est remplacé par Antoine de Jussieu. Il devient botaniste adjoint à l'Académie française des sciences le 25 janvier 1716, chimiste associé le 11 août 1721 et botaniste associé le 20 août 1722. Il signe le catalogue végétal du Jardin du Roi en 1709. Il collectionne de nombreuses plantes de la région parisienne, où il a travaillé avec Rournefort, Sébastien Valliant et Antoine de Jussieu. Son herbier, acheté par Philibert Commerson puis par Adrien-Henri de Jussieu est conservé au Muséum national d'histoire naturelle (France).
Antoine-Vincent Arnault/Antoine-Vincent Arnault :
Antoine-Vincent Arnault (1er janvier 1766 - 16 septembre 1834) était un dramaturge français.
Antoine-%C3%89lisabeth-Cl%C3%A9ophas Dareste_de_la_Chavanne/Antoine-Élisabeth-Cléophas Dareste de la Chavanne :
Antoine-Élisabeth-Cléophas Dareste de la Chavanne (28 octobre 1820 - 6 août 1882) était un historien français né à Paris, d'une vieille famille lyonnaise. Sa réputation repose sur son ouvrage majeur faisant autorité, Histoire de France, publié en neuf volumes (1865-1879). Formé à l'École des Chartes de Paris, il devint professeur à la faculté des lettres de Grenoble en 1844, et en 1849 à Lyon. , où il est resté près de trente ans. Il mourut à Lucenay-lès-Aix (Nièvre). Ses ouvrages comprennent : Histoire de l'administration en France depuis Philippe-Auguste (2 vol., 1848) ; Histoire des classes agricoles en France depuis Saint Louis jusqu'à Louis XVI (2 vol., 1853 et 1858), aujourd'hui assez obsolète ; et une Histoire de France (8 vol., 1865-1873), complétée par une Histoire de la Restauration (2 vol., 1879), bon résumé de l'œuvre de Louis, baron de Viel-Castel, et par une Histoire du Gouvernement de Juillet, sèche énumération de dates et de faits. Avant la publication du grand ouvrage de Lavisse, l'histoire générale de France de Dareste était la meilleure du genre ; elle dépassait en exactitude l'œuvre d'Henri Martin, surtout dans les périodes antiques, de même que celle de Martin à son tour était un progrès sur celle de Sismondi.
Antoine-%C3%89l%C3%A9onor-L%C3%A9on Leclerc_de_Juign%C3%A9/Antoine-Éléonor-Léon Leclerc de Juigné :
Antoine-Éléonor-Léon Leclerc de Juigné (2 novembre 1728, Paris - 19 mars 1811, Paris) était un prélat et homme politique français des XVIIIe et XIXe siècles. Archevêque de Paris, il est élu député du clergé aux États généraux de 1789.
Antoine %22T.CD%22_Lundy/Antoine "TCD" Lundy :
Antoine "TCD" Lundy (3 février 1963 - 18 janvier 1998) était un chanteur américain qui était membre du groupe R&B contemporain Force MDs , dont les autres membres comprenaient son frère Stevie D , leur oncle Jesse Lee Daniels et amis Trisco Pearson et Charles "Mercure" Nelson. Le groupe a eu une série de succès R&B dans les années 1980, marquant l'un des dix meilleurs succès pop était le slow jam "Tender Love", qui a été présenté dans le film de 1985 Krush Groove. Le groupe est également apparu dans le film d'inspiration hip hop Rappin '(1985). 1987 a produit le premier R&B # 1 du groupe, " Love is a House ". Au milieu des années 1980, TCD était devenu l'un des principaux chanteurs principaux du groupe. Il est présenté en tant que chanteur principal sur de nombreux singles à succès du groupe, notamment "Tender Love" et "Love is a House". De plus, TCD a co-écrit de nombreuses chansons du groupe. Dans le style, Lundy avait une voix de fausset qui rappelait Philip Bailey de Earth, Wind and Fire. Lundy est décédé de la maladie de Lou Gehrig en 1998, après avoir enduré la maladie pendant deux ans. En plus de ses parents et de ses frères et sœurs, Lundy laisse dans le deuil sa femme, Denise, ainsi que huit enfants.
Antoine (automobile)/Antoine (automobile):
L'Antoine était une automobile belge fabriquée par Victor Antoine de Liège, un motoriste, de 1900 à 1903. Au moins deux modèles étaient proposés. L'une était une voiturette de 4 ch (3,0 kW). L'autre, proposée en 1903, était une voiture de 15/25 ch.
Antoine (homonymie)/Antoine (homonymie) :
Antoine peut désigner : Antoine, un prénom masculin Antoine (automobile), une automobile belge fabriquée par Victor Antoine Antoine (film), comme film documentaire canadien de 2008 réalisé par Laura Bari. Antoine, est un chanteur pop français, mais aussi marin, aventurier, écrivain, photographe et cinéaste.
Antoine (film)/Antoine (film):
Antoine est un film documentaire canadien de 2008 réalisé par Laura Bari. Le film met en scène un garçon aveugle de 5 ans nommé Antoine Houang, vivant à Montréal, au Québec. Il raconte la vie réelle et imaginaire d'Antoine, un garçon détective qui court, conduit, décide, anime des émissions de radio et adore les conversations téléphoniques simultanées. Pendant deux ans, il utilise un micro mini perche pour découvrir et capter les sons qui l'entourent. De cette manière, il a également co-créé la bande originale du film.
Antoine (chanteur)/Antoine (chanteur):
Pierre Antoine Muraccioli (né le 4 juin 1944), connu professionnellement sous le nom d'Antoine, est un chanteur pop français, mais aussi un marin, aventurier, écrivain, photographe et cinéaste. En tant que musicien, il faisait partie d'une nouvelle vague d'auteurs-compositeurs-interprètes français du milieu à la fin des années 1960, comparable à certains égards à Bob Dylan ou Donovan, mais témoignant également d'un style rock garage plus dur similaire à The Rolling Stones. , Les animaux et eux, et atteindre une certaine mesure de célébrité pop. À partir des années 1970, il a renoncé à ses efforts musicaux (bien qu'il continue d'écrire et de se produire à l'occasion) au profit d'une deuxième carrière de marin et d'aventurier solitaire, qu'il a documenté avec de nombreux livres et films.
Antoine Abang / Antoine Abang :
Antoine Abang (né le 18 juin 1941) est un boxeur camerounais. Il a participé à la compétition de boxe poids moyen aux Jeux olympiques d'été de 1968.
Antoine Abate/Antoine Abate :
Antoine Abate (né le 22 août 1938) est un coureur cycliste italien. Il a participé au Tour de France 1961.
Antoine Abed/Antoine Abed :
Antoine Abed (né le 26 octobre 1896 à Tripoli, au Liban ; décédé le 15 septembre 1975) était un archéparchie maronite de l'archéparchie catholique maronite de Tripoli au Liban.
Antoine Abel / Antoine Abel :
Antoine Abel est un poète seychellois né le 27 novembre 1934 à Anse Boileau et mort le 19 octobre 2004 à Mahé aux Seychelles. Il est considéré comme le père de la littérature seychelloise.
Antoine Abrassart/Antoine Abrassart :
Antoine Abrassart (né le 5 septembre 1987) est un footballeur professionnel français, qui évolue actuellement en Championnat de France amateur pour Genêts Anglet.
Antoine Achard/Antoine Achard :
Antoine Achard (1696-1772) était un ministre protestant genevois né à Genève. Il s'installe à Berlin en 1724 où il reçoit le titre de conseiller privé et est admis à l'Académie royale de Berlin en 1743. Il meurt en 1772. Après sa mort, deux volumes de ses sermons sont préparés et publiés en 1774.
Antoine Adams/Antoine Adams :
Antoine Xavier Adams (né le 31 août 1988) est un sprinter de Saint-Kitts-et-Nevis spécialisé dans le 200 mètres. Adams a aidé à remporter une médaille de bronze au sein de l'équipe de relais 4 × 100 m aux Championnats du monde 2011 à Daegu, en Corée du Sud. Né le 31 août 1988 à Cayon, Antoine Adams a excellé en athlétisme dans ses premières années menant au haut l'école. Après avoir obtenu son diplôme de Cayon High School, il a fréquenté le Clarence Fitzroy Bryant College, mais est parti après quelques mois. Antoine a décidé de poursuivre sa carrière sur piste et s'est inscrit au collège communautaire de Houston et a ensuite rencontré son entraîneur Eric Francis. En 2013, aux championnats CAC à Morelia, Adams a battu le record national de 200 m de Saint-Kitts-et-Nevis, le ramenant à 20,13 secondes.
Antoine Adelisse/Antoine Adelisse :
Antoine Adelisse (né le 10 juin 1996) est un skieur acrobatique français. Il est né à Nantes. Il a concouru en slopestyle aux Championnats du monde de ski acrobatique FIS 2013. Il a représenté la France aux Jeux olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, aux Jeux olympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang et aux Jeux olympiques d'hiver de 2022 à Pékin.
Antoine Adrien / Antoine Adrien :
Antoine Adrien (1922 - 13 mai 2003) était un prêtre catholique et un défenseur de la théologie de la libération qui a servi comme Père Supérieur de l'Ordre du Saint-Esprit en Haïti. Il a également été directeur du "Petit Séminaire Collège Saint-Martial", fréquenté principalement par des enfants de l'élite du pays. Adrien a été expulsé d'Haïti en 1969 par le régime de François Duvalier qui a accusé l'Ordre du Saint-Esprit d'abriter des communistes travaillant à renverser le régime. Avec le Père Jean-Marie Vincent qui a été assassiné en 1994, Antoine Adrien est crédité par l'ancien président haïtien et catholique le prêtre Jean-Bertrand Aristide comme ayant jeté les bases d'une grande partie de l'activisme de la théologie de la libération qui a conduit à son élection décisive en tant que premier président démocratiquement élu d'Haïti.
Antoine Agudio/Antoine Agudio :
Antoine Marcus Agudio (né le 20 janvier 1985) est un basketteur professionnel américain qui a joué pour la dernière fois pour le Canton Charge de la NBA Development League. Il a joué au basketball collégial pour l'Université Hofstra.
Antoine Albalat/Antoine Albalat :
Antoine Albalat (1856-1935) était un écrivain et critique littéraire français.
Antoine Albeau/Antoine Albeau :
Antoine Albeau est un véliplanchiste français qui détient vingt-quatre championnats du monde de planche à voile dans différentes disciplines depuis 1994. Né le 17 juin 1972 à La Rochelle, en France, Albeau a établi un nouveau record mondial de vitesse de navigation à l'énergie éolienne toutes catégories le 5 mars 2008 avec 49,09 nœuds. (90,91 km/h ou 56,49 mph) sur le Speed ​​Canal des Saintes Maries de la Mer, battant le précédent record qui avait été établi par Finian Maynard avec une vitesse de 48,70 nœuds en avril 2005 au même endroit. En novembre 2012, il s'est amélioré avec un nouveau record de 52,05 nœuds (96,34 km/h - 59,9 mph) sur le canal Luderitz en Namibie. En octobre 2008, Antoine Albeau a terminé avec succès une planche à voile transmanche de Cherbourg, France à Sandbanks, Poole. Une traversée de 75 milles nautiques (138 kilomètres) en un peu plus de 6 heures. Antoine était accompagné de Guy Cribb et soutenu par Dave Hartwell de The Water Sports Academy, Sandbanks dans un bateau de sécurité qui servait également de plateforme médiatique.
Antoine Alexandre_Barbier/Antoine Alexandre Barbier :
Antoine Alexandre Barbier (11 janvier 1765 - 5 décembre 1825) était un bibliothécaire et bibliographe français. Il est né à Coulommiers (Seine-et-Marne). Il reçut des ordres de prêtre, dont il fut cependant finalement relevé par le pape en 1801. En 1794, il devint membre de la commission temporaire des arts, et fut chargé de distribuer aux diverses bibliothèques de Paris les livres qui avait été confisqué pendant la Révolution française. Dans l'exécution de cette tâche, il découvrit les lettres de Huet, évêque d'Avranches, et les manuscrits des œuvres de Fénelon. Il devint successivement bibliothécaire du Directoire français, du Conseil d'Etat, et en 1807 de Napoléon, dont il exécuta plusieurs commandes. Il a produit un ouvrage standard dans son Dictionnaire des ouvrages anonymes et pseudonymes (4 vol., 1806-1809). Seule la première partie de son Examen critique des dictionnaires historiques (1820) a été publiée. Il participa à la fondation des bibliothèques du Louvre, de Fontainebleau, de Compiègne et de Saint-Cloud ; sous Louis XVIII, il devient administrateur des bibliothèques particulières du roi, mais en 1822 il est déchu de toutes ses charges. Barbier est mort à Paris, âgé de 60 ans.
Antoine Allen/Antoine Allen :
Antoine Allen (né le 20 décembre 1987) est un présentateur de documentaires et journaliste de télévision britannique, surtout connu pour ses reportages pour les programmes et documentaires d'ITV News.
Antoine Alphonse_Chassepot/Antoine Alphonse Chassepot :
Antoine Alphonse Chassepot (1833-1905) était un inventeur et armurier français. Né en 1833 dans la ville de Mutzig en Alsace, il est surtout connu pour avoir inventé le fusil à aiguille à chargement par la culasse et à percussion centrale qui porte son nom : le Chassepot. Officiellement connu sous le nom de Fusil modèle 1866, le fusil a été adopté par l'armée française en 1866, pour lequel Chassepot a reçu la croix de la Légion d'honneur et une gratification de 30 000 francs.
Antoine Andraos/Antoine Andraos :
Antoine Andraos (arabe : انطوان اندراوس, né en 1950) est un homme politique libanais et vice-président du Mouvement du futur. Il obtient un diplôme d'ingénieur civil en 1973 à l'Université Saint Joseph de Beyrouth. En 1976, il se rend en France où il se rapproche de Rafiq al-Hariri et est embauché par son entreprise. Après 1993, lorsque Hariri est devenu Premier ministre, il a dirigé le Fonds national pour les déplacés. Il a été élu membre du Parlement libanais en 1996 et réélu en 2000 et 2005, a représenté le siège orthodoxe oriental.
Antoine André%C3%A9_Louis_Reynaud/Antoine André Louis Reynaud :
Antoine André Louis Reynaud (12 septembre 1771 - 24 février 1844) était un mathématicien français. Il était chevalier de la Légion d'honneur et examinateur à l'École polytechnique.
Antoine André%C3%A9_de_Sainte-Marthe/Antoine André de Sainte-Marthe :
Antoine André, chevalier de Sainte-Marthe de Lalande (1615 - 12 août 1679) était un soldat français qui a servi en Angleterre, en Belgique et en Martinique. Il est surtout connu pour sa défaite des Hollandais lors de leur tentative d'invasion de la Martinique (1674). Dans sa jeunesse, il a servi comme capitaine de la garde de la reine Henrietta Maria de France, épouse de Charles Ier d'Angleterre. Après la défaite de 1646 des royalistes dans la guerre civile anglaise, il rejoignit le service français et combattit en Flandre contre les Espagnols jusqu'à la conclusion de la paix en 1659. Après avoir passé quelque temps au chômage ou avec une garnison en temps de paix, il rejoignit la garde du roi en 1667, et cela a conduit à sa nomination comme gouverneur de la Martinique de 1672 jusqu'à sa mort en 1679.
Antoine Anfr%C3%A9/Antoine Anfré :
Antoine Anfré est un diplomate français, actuellement ambassadeur au Rwanda.
Antoine Ann%C3%A9e/Antoine Année :
Antoine Année (Avremesnil en pays de Caux, près de Dieppe, 22 août 1770 - Paris, 27 mars 1846) était un dramaturge et journaliste français des XVIIIe et XIXe siècles. Année a embrassé très tôt la cause de la liberté, mais étant à Paris lors des massacres du 20 juin, du 10 août et de septembre, les malheurs et les événements l'ont profondément marqué, puisqu'il n'a cessé de s'élever contre ses excès. Pendant le règne de la Terreur, il était dans l'armée, refuge et asile de sécurité pour les hommes qui n'occupaient pas des postes assez élevés pour susciter le désir ou éveiller les craintes de l'autorité. Quelques mois après la Chute de Robespierre, Année revient à Paris et publie sous le titre Réhabilitateur une revue consacrée à venger les victimes de la Terreur. Il était encore trop proche du système contre lequel il se dressait et son journal ne comptait qu'une vingtaine de numéros. Les hommes qui avaient joué les premiers rôles étaient encore trop puissants pour qu'un tel journal soit publié en toute impunité et Année fut contraint de l'abandonner. Il a auparavant co-écrit des vaudevilles et contribué des articles littéraires à plusieurs périodiques, dont la Revue encyclopédique, le Mercure du XIXe siècle et Le Constitutionnel. A une époque où le critique Julien Louis Geoffroy jette la consternation dans les coulisses, Année rassemble ses différents jugements, les oppose les uns aux autres et écrit un livre qui est attribué à Pigault-Lebrun.
Antoine Anselme/Antoine Anselme :
Antoine Anselme, né à L'Isle-Jourdain en Armagnac le 13 janvier 1652 et mort en son abbaye de Saint-Sever le 8 août 1737, était un prédicateur français très connu.
Antoine Ansiaux/Antoine Ansiaux :
Jean Joseph Eleonora Antoine Ansiaux (1764–1840) était un peintre historique et portraitiste d'origine belge qui a travaillé en France.
Antoine Argoud/Antoine Argoud :
Antoine Argoud (26 juin 1914 - 10 juin 2004) était un officier de l'armée française spécialisé dans la contre-insurrection pendant la guerre d'indépendance algérienne. L'opposition d'Argoud à l'indépendance de l'Algérie vis-à-vis de la France a abouti à son adhésion à l' Organisation armée secrète (OEA) et à son soutien à son utilisation de la violence en opposition à cette politique. Argoud a été jugé à deux reprises et reconnu coupable (le premier par contumace) d'avoir tenté d'assassiner le président français Charles de Gaulle. À la suite du deuxième procès, Argoud a été condamné à la réclusion à perpétuité, mais libéré dans le cadre d'une amnistie générale en 1968. À sa libération, il a continué à vivre au Portugal en tant que consultant auprès de l'armée portugaise. Il revient en France en 1974. Le 25 février 1963, alors qu'Antoine Argoud se cache à Munich après l'échec de l'attentat du 22 août 1962 contre de Gaulle, il est enlevé par des agents CRS de la police secrète française à l'hôtel Eden-Wolff, et passé en contrebande en France, où il a été interrogé. Sa révélation a permis aux services secrets d'arrêter Jean-Marie Bastien-Thiry et d'autres assassins.
Antoine Arnauld/Antoine Arnauld :
Antoine Arnauld (6 février 1612 - 8 août 1694) était un théologien, philosophe et mathématicien catholique français. Il était l'un des principaux intellectuels du groupe janséniste de Port-Royal et avait une connaissance très approfondie de la patristique. Les contemporains l'appelaient le Grand pour le distinguer de son père.
Antoine Arnauld_(1616%E2%80%931698)/Antoine Arnauld (1616–1698):
Antoine Arnauld (1616-1698) était un mémorialiste français.
Antoine Arnauld_(avocat)/Antoine Arnauld (avocat) :
Antoine Arnauld (6 août 1560, Paris - 29 décembre 1619, Paris) était avocat au Parlement de Paris et conseiller d'État sous Henri IV. Orateur habile, son discours le plus célèbre fut en 1594 en faveur de l'Université de Paris et contre les Jésuites, dénonçant leur manque de soutien à Henri IV, nouvellement converti du protestantisme au catholicisme. Il a écrit un certain nombre de pamphlets politiques qui ont été largement diffusés. Le plus connu de ses écrits est intitulé Le franc et véritable discours du Roi sur le rétablissement qui lui est demandé des Jésuites (1602). Il était marié à Catherine Marion de Druy et avait vingt enfants par elle, dont dix lui ont survécu.
Antoine Arnault/Antoine Arnault :
Antoine Arnault (né le 4 juin 1977) est un homme d'affaires français ; PDG de Berluti et président de Loro Piana.
Antoine Aude/Antoine Aude :
Antoine Aude (1799-1870) était un avocat et homme politique français. Il a été maire d'Aix-en-Provence de 1835 à 1848.
Antoine Audet/Antoine Audet :
Antoine Audet (8 décembre 1846 - 14 juin 1915) était un homme politique et agriculteur canadien. Il a été élu à la Chambre des communes du Canada en 1887 en tant que membre du Parti conservateur historique pour représenter la circonscription de Shefford. Il ne s'est pas présenté aux prochaines élections. En 1857, il épouse Louise Couture. Audet était maître de poste pour North Stukely dans le comté de Shefford.
Antoine Augereau/Antoine Augereau :
Antoine Augereau (1485-1534) était un imprimeur, libraire et poinçonneur de la Renaissance à Paris. Il a été l'un des premiers poinçonneurs français à produire des caractères romains, à une époque où les autres imprimeurs français utilisaient principalement la lettre noire. Il a travaillé pour Robert Estienne, qui fut l'un des premiers imprimeurs parisiens à imprimer des caractères romains, dans le style d'Alde Manutius. Il était un contemporain d'autres éminents imprimeurs français, tels que Simon de Colines et Geoffroy Tory, tandis que Claude Garamond, dont le type romain est devenu le plus influent d'Europe, en apprentissage avec lui vers l'an 1510.
Antoine Auguelle/Antoine Auguelle :
Antoine Auguelle Picard du Gay (orthographe alternative Augelle, également appelé Anthony Auguel) était un explorateur français du XVIIe siècle. Né à Amiens en Picardie, Auguelle, accompagné de Michel Aco, accompagne le père Louis Hennepin lors de son exploration du haut Mississippi. Parti de Fort Crevecoeur dans l'actuel Illinois le 29 février 1680, le trio fut capturé par une bande de Santee Sioux le 12 avril 1680, près du lac Mille Lacs dans l'actuel Minnesota. Pendant leur captivité, ils ont été escortés vers des monuments du Minnesota tels que les chutes Saint Anthony, le lac Pepin et Kaposia, et, ce faisant, ils sont devenus les premiers Européens à le faire. Ils sont libérés fin septembre 1680, sur l'insistance de l'explorateur Daniel Greysolon, sieur du Lhut.
Antoine August_Michel_Gaujot/Antoine August Michel Gaujot :
Les frères Gaujot, Antoine August Michel Gaujot et Julien E. Gaujot, font partie des cinq groupes de frères qui ont reçu la médaille d'honneur et le seul couple à avoir été ainsi honoré pour des actions dans différentes actions. Les deux frères ont fréquenté l'Institut polytechnique de Virginie et l'Université d'État, mais aucun n'était diplômé de l'université.
Antoine Augustin_Calmet/Antoine Augustin Calmet :
Antoine Augustin Calmet, OSB (26 février 1672 - 25 octobre 1757), un moine bénédictin français, est né à Ménil-la-Horgne, puis dans le duché de Bar, partie du Saint Empire romain germanique (aujourd'hui le département français de la Meuse, situé dans la région de Lorraine). Calmet était à la fois moine et savant, et l'un des membres les plus distingués de la Congrégation de Sainte-Vanne. En reconnaissance de ces qualités, il est élu prieur de Lay-Saint-Christophe en 1715, abbé de St-Léopold à Nancy en 1718, et de l'abbaye de Senones en 1729. Il se voit confier à deux reprises la charge d'abbé général de la congrégation. Le pape Benoît XIII a voulu lui conférer la dignité épiscopale, mais son humilité n'a pu être amenée à accepter cet honneur. Calmet mourut à l'abbaye de Senones, dans les Vosges, près de Saint-Dié, le 25 octobre 1757.
Antoine Augustin_Cournot/Antoine Augustin Cournot :
Antoine Augustin Cournot (28 août 1801 - 31 mars 1877) était un philosophe et mathématicien français qui a également contribué au développement de l'économie.
Antoine Aurèche/Antoine Aurèche :
Antoine Aureche alias Valfeu (né le 4 décembre 1981) est un musicien français : guitariste, chanteur, compositeur, producteur électro et vidéaste. Il est surtout connu pour son duo avec Desireless, pop star française des années 80 ("Voyage, Voyage"). Son travail est un pont entre différents univers : de la musique classique à l'électro & pop, en passant par la musique progressive, symphonique, dark & ​​expérimentale.
Antoine Aveline/Antoine Aveline :
Antoine Aveline (1691-1743) était un graveur français, fils de Pierre Aveline et frère de Pierre-Alexandre Aveline.
Antoine Avinin/Antoine Avinin :
Antoine Louis Avinin (né le 26 janvier 1902 décédé le 29 octobre 1962) [alias Albert Arnaud, Albert Anceau, Albert Audin, Talbert] était un homme d'affaires, résistant et homme politique français.
Antoine Bailleux/Antoine Bailleux :
Antoine Bailleux était un violoniste et éditeur de musique parisien du XVIIIe siècle, actif de 1761 à 1800 ou 1801.
Antoine Bailly/Antoine Bailly :
Antoine Bailly (4 juillet 1944 - 26 juin 2021) était un géographe suisse d'origine française. Il a travaillé comme professeur de géographie en France, au Canada et en Suisse. Il est titulaire d'un doctorat de l'Université Paris-Sorbonne, ainsi que de diplômes de l'Université de Pennsylvanie et de l'Université de Franche-Comté.
Antoine Balland/Antoine Balland :
Antoine Balland (27 août 1751 - 3 novembre 1821) commande une division d'infanterie française pendant les premières années des guerres de la Révolution française. Ancien soldat, il est promu commandant d'un régiment d'infanterie après la bataille de Jemappes. Il devient général de brigade fin août 1793 et ​​général de division moins de trois semaines plus tard. Peu de temps après, il dirige une division lors de la victoire de Jean-Baptiste Jourdan à Wattignies. Au printemps 1794, il conduit ses troupes au Cateau, Beaumont et Landrecies. A cette époque, il était évident qu'il n'avait pas le talent pour commander une division de combat et il fut remplacé par Jean Baptiste Kléber. Il ne fut plus employé après juin 1795 et mourut à Guise en 1821.
Antoine Balp%C3%AAtr%C3%A9/Antoine Balpêtré :
Antoine Balpêtré (3 mai 1898 - 28 mars 1963) était un acteur de théâtre et de cinéma français. Il est apparu dans 52 films entre 1933 et 1963.
Antoine Balthazar_Joachim_d%27Andr%C3%A9/Antoine Balthazar Joachim d'André :
Antoine Balthazar Joachim, baron d'André (2 juillet 1759 - 16 juillet 1825) était un homme politique royaliste français.
Antoine Bangui/Antoine Bangui :
Antoine Bangui-Rombaye (né en 1933) est une personnalité politique et auteur tchadien. Entre 1962 et 1972, Bangui a été membre du cabinet, notamment en tant que ministre des Affaires étrangères. Cependant, il est tombé en disgrâce auprès du président François Tombalbaye et a été emprisonné de 1972 à 1975. Il a publié son récit de son emprisonnement, Prisonnier de Tombalbaye, en 1980. Cela a été suivi d'un roman autobiographique Les Ombres de Koh (1983). Bangui s'est présenté à l' élection présidentielle de 1996 et est devenu le chef du Mouvement pour la reconstruction nationale du Tchad ( MORENAT ), un parti politique agréé. En mai 1999, il publie Tchad : Élections sous contrôle (1996-1997) (ISBN 2-7384-7331-8), une critique cinglante de l'état du pays sous Idriss Déby. Le mois suivant, le gouvernement a accusé Bangui de fomenter la rébellion dans la région du Logone oriental. En décembre 1999, Bangui a été annoncé comme porte-parole de la Coordination des mouvements armés et politiques de l'opposition (Coordination des mouvements armés et politiques de l'opposition, CMAP), une coalition de 13 groupes d'opposition. Bangui a finalement démissionné du CMAP. Il protestait contre les tentatives de dialogue de certains membres du CMAP, qui, selon lui, faisaient partie de la stratégie de Déby de diviser l'opposition.
Antoine Banier/Antoine Banier :
L'abbé Antoine Banier (2 novembre 1673 - 2 novembre 1741), ecclésiastique français et membre de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres à partir de 1713, était un historien et traducteur, dont l'interprétation rationalisante de la mythologie grecque fut largement acceptée jusqu'au milieu du XIXe siècle.
Antoine Ban%C3%A8s/Antoine Banès :
Antoine Banés, de son vrai nom Antoine Anatole, (8 juin 1856 - 9 janvier 1924) était un compositeur français d'opérettes et de ballets.
Antoine Bara_Blaisot/Antoine Bara Blaisot :
Antoine Bara Blaisot, (1794-1876) également connu sous le nom d'Antoine Barru Blaisot, était un graveur français, éditeur de lithographies et galeriste. Blaisot est né à Paris en 1794. Il est connu pour avoir exploité une galerie vendant des gravures au 6 rue de Grammont, Paris.
Antoine Barnave/Antoine Barnave :
Antoine Pierre Joseph Marie Barnave (22 octobre 1761 - 29 novembre 1793) était un homme politique français et, avec Honoré Mirabeau, l'un des orateurs les plus influents du début de la Révolution française. Il est surtout connu pour sa correspondance avec Marie-Antoinette dans une tentative de mise en place d'une monarchie constitutionnelle et pour être l'un des membres fondateurs des Feuillants.
Antoine Baroan/Antoine Baroan :
Antoine Baroan (né le 24 juin 2000) est un footballeur professionnel français qui joue comme attaquant pour le club bulgare Botev Plovdiv.
Antoine Barth%C3%A9lemy_Jean_Guillemot/Antoine Barthélemy Jean Guillemot :
Antoine Barthélemy Jean Guillemot (11 novembre 1822, Thiers - 25 août 1902, Thiers) était un entomologiste français. Il a écrit le Catalogue des lépidoptères du Département du Puy-de-Dôme Clermont-Ferrand, Impr. de Thibaud-Landriot publié en 1854 en ligne chez BHL Antoine Guillemot était membre de la Société entomologique de France.
Antoine Basler/Antoine Basler :
Antoine Basler est un acteur suisse. Il est apparu dans plus de soixante films depuis 1983.
Antoine Batisse/Antoine Batisse :
Antoine Batisse (né le 13 janvier 1995) est un footballeur professionnel français qui évolue en tant que défenseur ou milieu de terrain au Pau FC. Il a auparavant joué pour les Chamois Niortais et Boulogne.
Antoine Battut/Antoine Battut :
Antoine Battut (né le 1er janvier 1984) est un joueur de rugby français. Son poste est Flanker.
Antoine Baucheron_de_Boissoudy/Antoine Baucheron de Boissoudy :
Antoine Baucheron de Boissoudy (Cherbourg, France, 12 octobre 1864 - Paris, 17 mars 1926) était un général français de la Première Guerre mondiale. Il était le fils de l'amiral Philippe Baucheron de Boissoudy et a étudié à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr et à l'École supérieure de guerre. Au début de la Première Guerre mondiale, il est chef d'état-major du XXIe corps d'armée avec lequel il participe à la bataille des frontières. Le 3 mars 1915, il devient chef d'état-major de la 7e armée. Le 3 décembre 1915, il devient commandant de la 43e division d'infanterie, le 16 octobre 1916 du 5e corps d'armée et le 4 mai 1917 de la 7e armée. Dans les dernières semaines de la guerre, il reçoit le commandement de l'armée française en Belgique avec laquelle il livre la bataille de la Lys et de l'Escaut. Après la guerre, il commande la 2e armée du 27 novembre 1918 au 11 février 1919. Il est membre du Conseil supérieur de la guerre du 30 janvier 1920 au 5 décembre 1924. Il prend sa retraite en 1924 et meurt 2 ans plus tard. Il est inhumé aux Invalides. Son fils Guy (1908-1972) devient également général.
Antoine Baudeau_de_Somaize/Antoine Baudeau de Somaize :
Antoine Baudeau, sieur de Somaize (né vers 1630) était secrétaire de Marie Mancini, nièce du cardinal Mazarin. Il publie un Grand Dictionnaire des Précieuses, ou La Clef de la Langue des Ruelles en 1660 ; une édition très augmentée fut publiée en 1661. La même année, il publia une comédie, Le Procez des prétieuse, en vers burlesques.
Antoine Baudoin_Poggiale/Antoine Baudoin Poggiale :
Antoine-Baudoin Poggiale (9 février 1808 - 26 août 1879) était un pharmacien français, médecin, chimiste analytique et biochimiste pionnier. Il publie Traité d'analyse chimique par la méthode des volumes (1858), un des premiers textes sur les techniques analytiques volumétriques. Il a examiné le sucre dans le corps humain, la composition du sang, du lait, des denrées alimentaires et a examiné le potentiel de l'acétaldéhyde comme anesthésique. Poggiale est né à Valle près d'Ajaccio d'un médecin. Formé localement et à Marseille, il devient élève de pharmacie à Strasbourg en 1828 et s'engage dans l'armée comme aide-pharmacien. Après le service militaire, il s'installe à l'hôpital universitaire de Lille à partir de 1831 puis travaille à Paris au Gros Caillou puis aux hôpitaux du Val-de-Grâce. Pendant son séjour à Paris, il s'inscrit à la Faculté de médecine et obtient un doctorat en médecine en 1833 avec des études sur les fièvres intermittentes. Il entame ensuite au Val-de-Grâce un cursus de chimie analytique qui lui vaut d'être nommé premier titulaire de la chaire de chimie et toxicologie de l'école de médecine et de pharmacie militaires. Il a servi comme pharmacien en chef à Metz pendant la guerre franco-prussienne en 1870 et a pris sa retraite en 1872. Les contributions de Poggiale à la chimie étaient initialement sur des applications analytiques. Il examine les calculs formés par les glandes salivaires puis s'intéresse à la composition des eaux minérales de Viterbe et d'Orezza. Il a également procédé à des examens chimiques de l'eau de la Seine. Il a également examiné la composition de la nourriture humaine. Poggiale a pu démontrer qu'un extrait de salsepareille appelé pariglina et une autre substance smilacine rapportée par Giacomo Folchi étaient essentiellement les mêmes. En 1848, il examina les effets de l'inhalation de vapeurs d'aldéhyde. Il a effectué des tests sur des chiens montrant que l'anesthésie pouvait être induite et inversée. Il a été fait commandeur de la Légion d'honneur en 1865.
Antoine Baum%C3%A9/Antoine Baumé :
Antoine Baumé (26 février 1728 - 15 octobre 1804) était un chimiste français.
Antoine Bauza/Antoine Bauza :
Antoine Bauza (né le 25 août 1978) est un concepteur de jeux français. Il conçoit des jeux de société, des jeux de rôle et des jeux vidéo en plus d'être auteur de livres pour enfants.
Antoine Bazin / Antoine Bazin :
Antoine-Pierre-Louis Bazin, ou APL Bazin (26 mars 1799 - janvier 1863) était un sinologue français né à Saint-Brice-sous-Forêt. Il était le frère du dermatologue Pierre-Antoine-Ernest Bazin (1807-1878). Bazin étudia au Collège de France, où il fut l'élève de Jean-Pierre Abel-Rémusat (1788-1832) et de Stanislas Julien (1797-1873 ). À partir de 1840, il est professeur de chinois à l'École des langues orientales. Au cours de sa carrière, il a également été directeur adjoint de la Société Asiatique. Il a contribué de nombreux articles au Journal asiatique et publié des traductions de pièces de théâtre de la dynastie Yuan.
Antoine Beaussant/Antoine Beaussant :
Antoine Beaussant (né en 1957) est un entrepreneur, homme d'affaires et hautbois français. Il était Président de Buffet Crampon depuis novembre 2007 et a été remplacé en juillet 2014 par Jérôme Perrod.Antoine Beaussant a obtenu un Baccalauréat scientifique en 1974, à l'âge de 16 ans. de l'Institut Européen d'Administration des Affaires (Insead), où il a suivi le Programme de Marketing Européen. Il débute sa carrière professionnelle dans le domaine des nouvelles technologies et des médias, d'abord comme responsable multimédia au journal Le Monde puis chez Amaury, éditeur du Parisien et de L'Équipe. Pionnier de l'internet en France, il lance, anime et investit dans plusieurs start-up entre 1994 et 2002. En 1999, il fonde Nart, premier site d'enchères d'art sur le web, avant de racheter L'Œil et Le Journal des Arts. De 2002 à 2005, il est directeur général adjoint de Capgemini Sogeti, société informatique d'environ 15 000 salariés, et de 2005 à 2006, il a été directeur général délégué d'ESR, société de services informatiques cotée à la bourse de Paris. Il a cumulé ses fonctions de directeur général avec celle de membre du Conseil Supérieur de la Télématique , l'administration chargée de la régulation du secteur des TIC, fonction à laquelle il a été nommé en 1992 par le ministre français de l'Industrie et qu'il a exercée jusqu'en 2000. En 1996, le gouvernement l'a chargé de rédiger un livre blanc sur la régulation de l'internet en France , aboutissant à la publication de la Charte de l'Internet. De 2001 à 2008, il a été membre du Conseil des Ventes Volontaires, l'organisme français de réglementation des ventes aux enchères. Il est actuellement président du Conseil de développement de la Communauté d'agglomération de Mantes-en-Yvelines, agence d'urbanisme de la région parisienne. Premier fabricant européen d'instruments à vent depuis son rachat par le fonds d'investissement Argos Soditic. Il prend les rênes du groupe en novembre 2007, ce qui lui permet d'allier son expérience de manager à sa passion pour la musique au service de la grande tradition professionnelle française de lutherie. Buffet Crampon a été créé en 1825, et avec quelque 750 collaborateurs basés en France, en Allemagne, aux Etats-Unis, au Japon et en Chine, il réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires d'environ 67 millions d'euros, dont 94% hors de France. Elle fabrique chaque année quelque 60 000 instruments de musique sous les marques Buffet Crampon, Besson, B&S, Antoine Courtois, Hans Hoyer, J. Keilwerth, Meinl Weston, Scherzer et W. Schreiber. En 2004, Antoine Beaussant est fait Chevalier de la Légion d' Honneur par le Premier ministre français. En 2011, Antoine Beaussant est nommé vice-président de la CSFI (Association of Instrument Manufacturers), de l'Association Européenne et de la Chambre syndicale Allemande.
Antoine Beauvilliers/Antoine Beauvilliers :
Antoine B. Beauvilliers (1754 - 31 janvier 1817) était un restaurateur français qui a ouvert le premier grand restaurant à Paris et a écrit le livre de cuisine L'Art du Cuisinier. Jean Anthelme Brillat-Savarin le considère comme le plus important des premiers restaurateurs, car "il fut le premier à avoir une salle à manger élégante, de beaux serveurs bien formés, une belle cave et une cuisine supérieure". Beauvilliers est décrit comme «une silhouette corpulente, son triple menton, son visage large et joyeux et la lumière qui scintille dans son grand œil gris». Il s'habillait à la mode et portait une épée. Son succès a été renforcé par sa capacité à «satisfaire et flatter les riches clients», à s'occuper d'eux personnellement et à les aider avec les éléments du menu; il avait une mémoire prodigieuse et se souvenait d'un mécène qu'il n'avait pas vu depuis 20 ans.
Antoine Béchara/Antoine Béchara :
Antoine Bechara est un neuroscientifique, universitaire et chercheur américain. Il est actuellement professeur de psychologie et de neurosciences à l'Université de Californie du Sud.
Antoine Becks/Antoine Becks :
Antoine Becks (né Antoine Toupin ; 28 juin 1981) est un musicien, producteur, acteur, ancien chanteur du duo live Second Sun et leader du groupe alternatif CB7.
Antoine Bellier/Antoine Bellier :
Antoine Bellier (né le 18 octobre 1996) est un joueur de tennis suisse. Il a un classement ATP en simple en carrière de n ° 453 mondial atteint le 18 octobre 2021. Il a également un classement en double ATP en carrière de n ° 382 mondial atteint le 20 juin 2016. Bellier a remporté quatre titres ITF en simple et douze titres en double. titres sur le circuit masculin de l'ITF. Bellier a fait ses débuts au tableau principal de l'ATP au Swiss Open Gstaad 2016, recevant des wildcards en simple et en double. Bellier a représenté la Suisse en Coupe Davis, où il a un record de victoires-défaites de 0-1.
Antoine Bello/Antoine Bello :
Antoine Bello (né le 25 mars 1970) est un auteur franco-américain né à Boston, Massachusetts, dont les œuvres ont été largement traduites. Ses romans abordent de multiples sujets, tels que la relation entre réalité et fiction, la cognition humaine et le journalisme. Il écrit en français, sa langue maternelle. Il vit dans la grande région de New York depuis 2002.
Antoine Bennett/Antoine Bennett :
Antoine Bennett (né le 29 novembre 1967) est un ancien arrière défensif du football américain. Il a joué pour les Bengals de Cincinnati de 1991 à 1992.
Antoine Benoist / Antoine Benoist :
Antoine Benoist (24 février 1632, Joigny - 8 avril 1717) était un peintre et sculpteur français qui fut peintre personnel du roi Louis XIV. Il fut accepté comme membre de l'Académie Royale de Paris en 1681. La renommée de Benoist grandit après avoir exposé quarante-trois figurines de cire du Cercle Royal français dans sa résidence à Paris. Par la suite, le roi autorisa les figurines à être exposées dans toute la France. Son travail devint si apprécié que Jacques II d'Angleterre l'invita à visiter l'Angleterre en 1684. Il y exécuta les œuvres du roi anglais et des membres de sa cour royale. Aujourd'hui, l'œuvre d'Antoine Benoist est visible dans les collections de la Bibliothèque Nationale de Paris et du Château de Versailles.
Antoine Benoist_(cycliste)/Antoine Benoist (cycliste) :
Antoine Benoist (né le 6 août 1999) est un cycliste français, qui roule actuellement pour l'équipe continentale UCI Alpecin – Fenix ​​Development Team. Il concourt principalement en cyclo-cross, mais aussi fréquemment sur route.
Antoine Benoist_(graveur)/Antoine Benoist (graveur):
Antoine Benoist (vers 1721-1770) était un dessinateur et graveur français, qui a passé une grande partie de sa vie professionnelle à Londres et était connu sous le nom d'Anthony Benoist.
Antoine Berjon/Antoine Berjon :
Antoine Berjon (17 mai 1754 - 24 octobre 1843) était un peintre et dessinateur français, parmi les peintres de fleurs les plus importants de la France du XIXe siècle. Il a travaillé dans une variété de médias, y compris l'huile, le pastel, l'aquarelle et l'encre. Berjon est né à St Pierre de Vaise , une commune de Lyon , du fils d'un boucher, et il a d'abord étudié le dessin avec le sculpteur local Antoine-Michel Perrache (1726-1779). Son histoire ancienne n'est pas claire; selon son biographe non corroboré J. Gaubin, il a peut-être étudié la médecine ou une vocation religieuse, apprenant la peinture de fleurs pendant son noviciat. Il est allé travailler comme designer de textiles dans l'importante industrie de la soie de Lyon jusqu'à son effondrement avec la Révolution française. Les peintures de Berjon des années 1780 sont introuvables. En 1791, le Salon de Paris accepte quatre de ses œuvres, dont Nature morte aux pêches et aux raisins. Il visite souvent Paris au début des années 1790 et s'y installe en 1794, se liant d'amitié avec Jean-Baptiste-Jean Augustin (1759-1832), peintre de miniatures, et avec Claude-Jean-Baptiste Hoin (1750-1817), un portraitiste. Installé à Paris depuis 17 ans, il a exposé au moins cinq fois au Salon. Au moment de son retour à Lyon en 1810, sa réputation avait augmenté et il devint professeur de dessin floral à la nouvelle École des Beaux-Arts, fondée par décret de Napoléon en 1807 pour relancer l'industrie de la soie lyonnaise. Il est démis de ses fonctions en 1823 après une nomination de 13 ans, remplacé par son élève doué Augustin Thierrat (1789-1870). Son tempérament l'a probablement mis en conflit avec l'administration de l'école; il était connu pour son entêtement et certains contemporains le considéraient comme égoïste, une caractérisation qui est restée tout au long de sa vie. Il a créé son propre studio à Lyon, donnant des cours privés, et a continué à faire de l'art pendant les deux dernières décennies de sa vie. Il meurt à Lyon à 89 ans.
Antoine Berman/Antoine Berman :
Antoine Berman (français : [bɛʁman] ; 24 juin 1942 - 22 novembre 1991) était un traducteur, philosophe, historien et théoricien français de la traduction.
Antoine Bernard_d%27Attanoux/Antoine Bernard d'Attanoux :
Antoine Bernard d'Attanoux (18 mars 1853 - décembre 1954) était un soldat, journaliste et explorateur français. Après avoir quitté l'armée, il passe plusieurs années au Maroc comme correspondant du journal Le Temps. Il est connu pour une mission qu'il entreprit en 1893-1894 pour contacter les Touaregs Ajjer dans le sud de l'Algérie.
Antoine Bernard_de_Saint-Affrique/Antoine Bernard de Saint-Affrique :
Antoine Bernard de Saint-Affrique est un homme d'affaires français. Il a été nommé PDG du groupe Danone en mai 2021. Son nom de famille est Bernard de Saint-Affrique, parfois abrégé en de Saint-Affrique, et son prénom est Antoine.
Antoine Bernardin_Fuald%C3%A8s/Antoine Bernardin Fualdès :
Antoine Bernardin Fualdès (10 juin 1761 - 19 mars 1817) était un magistrat français, dont le meurtre mystérieux à Rodez, a créé un débat politique national, dans ce qu'on appelait l'Affaire Fualdes. Le meurtre et le procès étaient une cause nationale et internationale célèbre.
Antoine Bernier/Antoine Bernier :
Antoine Bernier (né le 10 septembre 1997) est un footballeur professionnel belge qui joue comme ailier pour le club belge de première division A du RFC Seraing.
Antoine Bern%C3%A8de/Antoine Bernède :
Antoine Joseph Emmanuel Bernède (né le 26 mai 1999) est un footballeur professionnel français qui joue comme milieu de terrain pour le club autrichien de Bundesliga Red Bull Salzburg.
Antoine Bertier/Antoine Bertier :
Antoine Bertier (1761-1854) était un propriétaire terrien et homme politique français.
Antoine Bertrand/Antoine Bertrand :
Antoine Bertrand (né le 13 septembre 1977) est un acteur canadien de cinéma et de télévision. Il est surtout connu pour ses rôles dans la série télévisée Les Bougon et les films Louis Cyr et Starbuck, pour lesquels il a remporté une nomination aux prix Génie du meilleur acteur dans un second rôle aux prix Génie 2012.
Antoine Bestel/Antoine Bestel :
Nicolas Louis Antoine Bestel (1766 - 18 novembre 1852) était un avocat et homme politique colonial français. Arrivé dans la colonie française de l'île de France (aujourd'hui Maurice) en tant que jeune procureur, il a joué un rôle de premier plan dans l'administration de l'île au moment de la Révolution française et est resté actif dans les affaires publiques sous la domination britannique.
Antoine Béthéa/Antoine Béthéa :
Antoine Akeem Bethea (; né le 27 juillet 1984) est un ancien gardien de sécurité du football américain qui a joué dans la Ligue nationale de football (NFL) pendant 14 saisons. Il a joué au football universitaire pour Howard et a été repêché par les Colts d'Indianapolis au sixième tour du repêchage de la NFL en 2006. Bethea a également joué pour les 49ers de San Francisco, les Cardinals de l'Arizona et les Giants de New York. Il a été sélectionné trois fois pour le Pro Bowl et a remporté le Super Bowl XLI en tant que membre des Colts, battant les Bears de Chicago.
Antoine Beuger/Antoine Beuger :
Antoine Beuger (né le 3 juillet 1955 à Oosterhout, Pays-Bas) est un compositeur, flûtiste et éditeur de musique néerlandais. Il est l'un des fondateurs du groupe Wandelweiser.
Antoine Biancamaria/Antoine Biancamaria :
Le capitaine Antoine Dominique Biancamaria (23 janvier 1923 - 11 février 1959) était un officier d'infanterie coloniale française.
Antoine Bibeau/Antoine Bibeau :
Antoine Bibeau (né le 1er mai 1994) est un gardien de but professionnel canadien de hockey sur glace qui joue actuellement avec les Allen Americans dans la ECHL sous contrat avec le Seattle Kraken de la Ligue nationale de hockey (LNH). Bibeau a été sélectionné par les Maple Leafs de Toronto au sixième tour, 172e au total, du repêchage de 2013 de la LNH.
Antoine Bibesco/Antoine Bibesco :
Le prince Antoine Bibesco (roumain : Prinţul Anton Bibescu ; 19 juillet 1878 - 2 septembre 1951) était un aristocrate, avocat, diplomate et écrivain roumain.
Antoine Bigot/Antoine Bigot :
Antoine Hippolyte Bigot (27 février 1825 à Nîmes - 7 janvier 1897 à Nîmes), était un écrivain, poète et traducteur français dans le dialecte provençal nîmois de l'occitan. Issu d'une famille protestante, Antoine Bigot a pu être scolarisé et donc échapper au travail manuel agricole si répandu à cette époque et se destinait à apprendre un métier. En 1850, il rencontre Jean Reboul puis Louis Roumieux avec lesquels il entame une carrière littéraire. En 1854, Frédéric Mistral et ses amis fondent l'association des écrivains provençaux occitans Félibrige et Bigot est invité à en faire partie. Il a voulu faire l'éloge de sa ville (Nîmes) dans sa propre langue, son "dialecte impur qui est en train de disparaître". En 1861, il devient membre correspondant de l'Académie de Nîmes, et membre titulaire en 1864. En 1865, il est membre du Consistoire de l'Église réformée. Il meurt à son domicile de la rue Cart le 7 janvier 1897 et est inhumé au cimetière protestant de Nîmes, laissant derrière lui une réputation de poète. En 1903, sous l'influence de son ami et successeur Jean Méjean, un buste de Bigot est érigé près de la statue de Jean Reboul au pied du grand escalier des Jardins de la Fontaine. Gaston Doumergue, ministre du gouvernement et confrère protestant, était présent à la cérémonie. Bigot (protestant et républicain) a souvent été opposé (légitimement ou non) à Reboul (catholique et royaliste).
Antoine Blanc / Antoine Blanc :
Antoine Blanc (11 octobre 1792 - 20 juin 1860) était le cinquième évêque et premier archevêque de l'archidiocèse catholique romain de la Nouvelle-Orléans. Son mandat, au cours duquel le diocèse a été élevé au rang d'archidiocèse, a eu lieu à une époque de croissance de la ville, qu'il a accompagnée de l'expansion d'église la plus rapide de l'histoire de la Nouvelle-Orléans. Plus de nouvelles paroisses ont été établies à la Nouvelle-Orléans sous son épiscopat qu'à tout autre moment.
Antoine Blanc_de_Saint-Bonnet/Antoine Blanc de Saint-Bonnet :
Antoine Blanc de Saint-Bonnet (28 janvier 1815 - 2 juin 1880) était un philosophe français, dont les idées étaient un précurseur de la sociologie moderne.
Antoine Blanchard/Antoine Blanchard :
Antoine Blanchard est le pseudonyme sous lequel le peintre français Marcel Masson (15 novembre 1910 - 10 août 1988) a peint ses scènes de rue parisiennes immensément populaires. Il est né dans un petit village près des rives de la Loire.
Antoine Blatin/Antoine Blatin :
Antoine Blatin (1769-1846) était un homme politique français. Il fut maire de Clermont-Ferrand de 1822 à 1830.
Antoine Blondel / Antoine Blondel :
Antoine Philippe Léon Blondel (16 novembre 1795 - 27 avril 1886) était un homme politique français qui fut brièvement ministre des Finances dans le dernier cabinet de la Seconde République française.
Antoine Blondin / Antoine Blondin :
Antoine Blondin (11 avril 1922 - 7 juin 1991) était un écrivain français. Il appartenait au groupe littéraire appelé les Hussards. Il a également été chroniqueur sportif dans L'Équipe. Blondin a également écrit sous le nom de Tenorio.
Antoine Bohier_Du_Prat/Antoine Bohier Du Prat :
Antoine Bohier Du Prat (vers 1460 - 27 novembre 1519) était un évêque et cardinal catholique français.
Antoine Bollo/Antoine Bollo :
Le capitaine Antoine Bollo était un corsaire français à l'époque des guerres napoléoniennes. En février 1809, il reçoit le commandement du Furet, un corsaire de 15 tonneaux appartenant à Dominique de Gena.
Antoine Bonfanti/Antoine Bonfanti :
Antoine Bonfanti (23 octobre 1923 - 4 mars 2006) était un ingénieur du son français et professeur dans des écoles et instituts de cinéma en France et dans d'autres pays. Il a enseigné régulièrement à l'INSAS à Bruxelles et à l'EICTV à Cuba, et occasionnellement à la Fémis et à l'ENSLL. Il est né le 26 octobre 1923 à Ajaccio en Corse et mort le 4 mars 2006 à Montpellier en France.
Antoine Bonifaci/Antoine Bonifaci :
Antoine Bonifaci (4 septembre 1931 - 29 décembre 2021) était un footballeur professionnel français qui a joué en France avec Nice et le Stade Français, et en Italie avec l'Inter Milan, Bologne, Turin et Vicence. Il a joué pour l'équipe de France de 1951 à 1953. En 1952, il est transféré de Nice à l'Inter Milan pour une somme d'environ 30 millions de francs. Le stade de football de Villefranche-sur-Mer porte son nom. Bonifaci est décédé à Villefranche-sur-Mer le 29 décembre 2021, à l'âge de 90 ans.
Antoine Bouchard/Antoine Bouchard :
Antoine Bouchard peut désigner Antoine Bouchard (musicien) Antoine Bouchard (judoka)
Antoine Bouchard_(judoka)/Antoine Bouchard (judoka):
Antoine Bouchard (né le 24 août 1994 à Jonquière, Québec) est un judoka canadien qui compétitionne dans la catégorie masculine des 66 kg. Il a été classé parmi les 10 meilleurs au monde. En juin 2016, il a été nommé dans l'équipe olympique du Canada.
Antoine Bouchard_(musicien)/Antoine Bouchard (musicien):
Antoine Bouchard (22 mars 1932 - 21 octobre 2015) était un organiste, compositeur, prêtre catholique romain, écrivain sur la musique, facteur d'orgues et professeur de musique canadien. Il s'est produit comme organiste aux États-Unis, en France et dans l'est et le centre du Canada. Ses enregistrements comprennent Hommage à Henri Gagnon qui comprenait de la musique d'Henri Gagnon et deux œuvres de Bouchard : Postlude et Messe de Requiem. Sa musique a été publiée par Ostiguy - Editions du Patrimoine. Il a écrit des articles sur la facture d'orgues et l'exécution d'orgues pour plusieurs revues musicales canadiennes et pour le Conseil européen de la musique.
Antoine Boudet/Antoine Boudet :
Antoine Boudet était un cavalier français. Il a participé à l'épreuve individuelle de dressage aux Jeux olympiques d'été de 1920.
Antoine Bourdelle/Antoine Bourdelle :
Antoine Bourdelle (30 octobre 1861 - 1er octobre 1929), né Émile Antoine Bordelles, était un sculpteur et professeur français influent et prolifique. Il fut l'élève d'Auguste Rodin, professeur de Giacometti et d'Henri Matisse, et une figure importante du mouvement Art Déco et de la transition du style Beaux-Arts à la sculpture moderne. Son atelier est devenu le Musée Bourdelle, un musée d'art dédié à son travail, situé au 18, rue Antoine Bourdelle, dans le 15ème arrondissement de Paris, France.
Antoine Bournonville/Antoine Bournonville :
Antoine Bournonville (19 mai 1760 - 11 janvier 1843) était un danseur de ballet français chorégraphe, actif dans le Royal Swedish Ballet et le Royal Danish Ballet et finalement maître de ballet dans ce dernier. Il est considéré comme ayant joué un grand rôle dans le développement du ballet en Scandinavie. Il était le père d'August Bournonville.
Antoine Bourseiller/Antoine Bourseiller :
Antoine Bourseiller (8 juillet 1930 - 21 mai 2013) était un comédien et directeur d'opéra et de théâtre français. Né à Paris en 1930, de 1960 à 1963 Bourseiller dirige le Studio des Champs-Elysées. En 1966, il est nommé directeur du Centre dramatique national d'Aix-en-Provence. Il a également dirigé le Théâtre Récamier. De 1982 à 1996, il est directeur de l'Opéra de Nancy et de Lorraine. Bourseiller remporte le Prix du Concours des Jeunes compagnies en 1960 et le Grand Prix du théâtre du Syndicat de la critique en 1963.
Antoine Bouscatel/Antoine Bouscatel :
Antoine ("Bousca") Bouscatel (ou Antonin ; né le 9 mars 1867, Cantal, France ; mort en 1945) était un joueur de cornemuse de cabrette français, bien connu au tournant du XXe siècle à Paris. "Le roi acclamé de la cornemuse était Antoine "Bousca" Bouscatel. Né en 1867 dans la région du Cantal en Auvergne française, il a reçu ses premières pipes à l'âge de huit ans. Bouscatel passe ses journées seul dans les Alpes auvergnates à s'occuper de sa vaches et chèvres de la famille et apprend à jouer en autodidacte. C'est sa musique de chevrier que Bouscatel apporte à Paris. Il arrive dans la capitale (Paris) en 1890 à l'âge de 23 ans. Comme beaucoup de paysans auvergnats, il vient à Paris à la recherche d'une meilleure partie d'une vague d'immigration en provenance d'Auvergne, Bouscatel s'est installé dans ce qui était alors la périphérie de la ville à la Roquette, le faubourg Saint-Antoine à proximité de l'ancienne Bastille, loin des grands boulevards et de l'Opéra. était connue dans l'argot auvergnat sous le nom de la Bastoche, et elle devint un véritable village d'Auvergne transplanté au cœur de Paris." "Des musiciens comme Bouscatel étaient souvent embauchés pour jouer avec des amis et des affaires familiales privées le dimanche pour, "un petit avant-goût de la rosée du paradis dans les limbes de la grande ville."." "Bouscatel travaillait le jour comme chaudronnier et chaudronnier, travail courant chez les Auvergnats. Mais la nuit tombée, il remballait sa musette et se mettait à jouer. Il a aiguisé son style campagnard brut et ne sonnait plus comme un chevrier : Enregistrements de Bouscatel montrer un musicien capable de tirer des sons enchanteurs de son instrument rudimentaire et de jouer des bourrées entraînantes qui ont gardé les bons moments vivants. En 1903, Bouscatel était la vedette d'un petit bistro nommé Au Chalet, entassé entre les boutiques de ferrailleurs et les épiceries sur la rue connue de tous comme le paradis auvergnat sur terre, la rue de Lappe. C'est dans la rue de Lappe que Bouscatel a été sacré roi de la musette. Il a abandonné son travail de jour pour se produire la nuit, et en 1910, Au Chalet était entre les mains de Bouscatel et rebaptisé Chez Bouscatel.Au fil des ans, Bouscael a élargi son bal en grand dancing.Il apparaissait chaque soir toujours vêtu de sa blouse de biaude, de son chapeau de feutre et de son foulard rouge, symboles de la tradition auvergnate applaudie par ses foules, même si elles avaient troqué leurs vieux vêtements de ferme contre des vêtements de travail adaptés aux usines. Bouscatel cultivait aussi toujours une moustache moulue dans le meilleur style auvergnat. Comme beaucoup de joueurs de cornemuse, il portait aux chevilles des bracelets de cloches avec lesquels il marquait le temps et assurait son propre accompagnement simple. Souvent, il jouait en solo. D'autres fois, il a dirigé un trio d'un violon et d'une vielle. Au cri de "He les enfants!" Bouscatel a gonflé l'airbag recouvert de velours rouge avec son bras droit, a soufflé dans l'embout buccal et la nuit a commencé."
Antoine Boussombo/Antoine Boussombo :
Antoine Boussombo (né le 18 mai 1968) est un sprinter gabonais spécialiste du 200 mètres.
Antoine Bouzonnet-Stella/Antoine Bouzonnet-Stella :
Antoine Bouzonnet-Stella (25 novembre 1637 - 9 mai 1682) était un peintre et graveur français, élève et neveu de Jacques Stella.
Antoine Boyellau/Antoine Boyellau :
Antoine Boyellau était gouverneur général de Pondichéry sous la Compagnie française des Indes orientales.
Antoine Bozio / Antoine Bozio :
Antoine Bozio (né le 24 avril 1978) est un économiste franco-suisse qui travaille actuellement comme professeur associé à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et chercheur associé à l'École d'économie de Paris (PSE), où il dirige le Institut des politiques publiques. Ses recherches portent sur l'économie du travail et l'économie du vieillissement. En 2017, Bozio a reçu le Prix du Meilleur jeune économiste de France pour ses recherches sur la structure des systèmes de retraite et l'impact des cotisations sociales sur l'offre de travail et le niveau des salaires.
Antoine Bo%C3%ABsset/Antoine Boesset :
Antoine Boësset, Antoine Boesset ou Anthoine de Boesset (1586 - 8 décembre 1643), sieur de Villedieu, était surintendant de la musique à la cour française d'Ancien Régime et compositeur de musique profane, en particulier d'airs de cour. Lui et son beau-père Pierre Guédron dominèrent la vie musicale de la cour pendant la première moitié du XVIIe siècle sous Louis XIII. Son fils Jean-Baptiste [de] Boesset, sieur de Dehault, compose de la musique d'église.
Antoine Bret/Antoine Bret :
Antoine Bret (9 juillet 1717, Dijon - 25 février 1792, Paris, 74 ans) était un écrivain et dramaturge français du XVIIIe siècle. Ecrivain prolifique, il a pratiqué presque tous les genres. Il compose de la poésie légère, des comédies, des romans, des mémoires, des contes parodiques et licencieux. Un style assez pur, une facilité d'invention, des revues plus ingénieuses que profondes lui ont fait une réputation sans s'élever au-dessus de la foire. Bon connaisseur du théâtre, il écrit des pièces qui pèchent néanmoins par manque de verve et de force comique. On lui doit une édition des Oeuvres de Molière, dont les commentaires ont été appréciés. La Belle Alsacienne, ou Telle mère telle fille, roman libertin publié pour la première fois en 1745 sous le titre La Belle Allemande, ou les Galanteries de Thérèse, qui raconte l'histoire d'une jeune fille marchant sur les traces de sa mère et la laissant passer en les voies de la galanterie, lui fut attribuée ainsi qu'à Claude Villaret. Antoine Bret a été membre de l'Académie de Stanislas à Nancy et de l'Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Dijon. Pendant plusieurs années, il collabore à la Gazette de France et au Journal encyclopédique et est également censeur royal des opéras.
Antoine Brice/Antoine Brice :
Antoine Brice (26 mai 1752, à Bruxelles, Pays-Bas autrichiens - 23 janvier 1817, à Bruxelles, Royaume-Uni des Pays-Bas) était un peintre bruxellois.
Antoine Brizard/Antoine Brizard :
Antoine Arthur Fabien Brizard (né le 22 mai 1994) est un volleyeur français, membre de l'équipe de France masculine de volley-ball et de l'équipe italienne, Gas Sales Piacenza. Il a participé au Championnat d'Europe 2017 qui s'est tenu en Pologne. Nommée meilleure volleyeuse au monde en 2021.
Antoine Brockington/Antoine Brockington :
Antoine Brockington (né le 8 avril 1974) est un basketteur professionnel américain à la retraite. Il a joué au basket universitaire à Coppin State. Brockington est le fils d'Ike Cahoe et de Carolyn Spelling et a grandi à Philadelphie. Il a joué au basket au Northeast High School. En tant que junior, Brockington a récolté en moyenne 28,5 points par match et a remporté les honneurs du joueur de l'année de la ville de Philadelphie. Il s'est cassé le poignet gauche lors d'un match de la ligue récréative le 12 septembre 1993, le forçant à manquer la majeure partie de sa saison senior. Alors qu'il jouait dans la Sonny Hill League, Brockington a été remarqué par l'ancien assistant de l'État de Coppin, Nate Blackwell, qui l'a recommandé pour entraîner Fang Mitchell. Mitchell a offert à Brockington une bourse, qu'il a acceptée. Brockington n'était pas éligible pendant sa première saison en raison du non-respect des exigences académiques. Il a envisagé de quitter Coppin State pour trouver du travail à Philadelphie, mais est finalement resté au collège. Au cours de sa saison junior, Brockington a mené les Eagles au tournoi NCAA. Dans l'un des plus gros bouleversements de l'histoire du tournoi, Coppin State, 15e tête de série, a battu la Caroline du Sud, deuxième tête de série, 78 à 65, derrière 20 points de Brockington. Il a récolté en moyenne 17 points par match en tant que junior. En tant que senior, Brockington a récolté en moyenne 20,3 points par match et a été nommé joueur MEAC de l'année. En janvier 1999, Brockington a signé son premier contrat professionnel avec Haukar en Islande. Il a rejoint Panteras de Miranda pour un tournoi plus tard dans l'année. En avril 1999, il a essayé pour les Pennsylvania ValleyDawgs de la United States Basketball League. Le 8 juin, Brockington a signé avec les Congrès de Washington de l'USBL. En décembre 2000, il rejoint le Harrisburg Horizon de la United Basketball Alliance. Brockington a été entraîneur-chef de la Delaware Valley Charter School pendant la saison 2009-10. Le premier fils de Brockington, Antoine, est né en 1994. Son fils Izaiah joue au basket-ball universitaire dans l'Iowa State après avoir été transféré de Penn State.
Antoine Brooks/Antoine Brooks :
Antoine Brooks Jr. (né le 28 octobre 1997) est une sécurité du football américain pour les Rams de Los Angeles de la Ligue nationale de football . Il a joué au football universitaire pour les Maryland Terrapins et a été repêché par les Steelers de Pittsburgh au sixième tour du repêchage de la NFL 2020.
Antoine Brumel / Antoine Brumel :
Antoine Brumel (c. 1460 - 1512 ou 1513) était un compositeur français. Il fut l'un des premiers membres français renommés de l'école franco-flamande de la Renaissance et, après Josquin des Prez, l'un des compositeurs les plus influents de sa génération.
Antoine Brun / Antoine Brun :
Anthoine Brun (1599-1654), baron d'Aspremont, était un diplomate bourguignon (Franche-Comté) au service de Philippe IV d'Espagne.
Antoine Bruni_d%27Entrecasteaux/Antoine Bruni d'Entrecasteaux :
Antoine Raymond Joseph de Bruni, chevalier d'Entrecasteaux (prononciation française : [ɑ̃twan ʁɛmɔ̃ ʒɔzɛf də bʁyni dɑ̃tʁəkasto]) (8 novembre 1737 - 21 juillet 1793) était un officier de marine français, explorateur et gouverneur colonial. Il est peut-être surtout connu pour son exploration de la côte australienne en 1792, à la recherche de l'expédition La Pérouse. Antoine Bruni d'Entrecasteaux est communément appelé simplement Bruni d'Entrecasteaux ou Bruny d'Entrecasteaux, qui est un nom de famille composé (dérivé du nom de famille de son père, Bruni et des origines de la famille à Entrecasteaux).
Antoine Brutus_Menier/Antoine Brutus Menier :
Jean-Antoine Brutus Menier (17 mai 1795 - 19 décembre 1853) était un entrepreneur français et fondateur de la famille de chocolatiers Menier. Né à Germain-de-Bourgeuil, Indre-et-Loire, il était le troisième enfant d'une famille de marchands. En 1811, Antoine Brutus Menier est inscrit à l'Académie militaire de La Flèche où il étudie la composition des produits pharmaceutiques. L'année suivante, le jeune homme de 17 ans a servi avec le personnel médical de la Grande Armée lors de l'invasion de la Russie par Napoléon. En 1813, il est employé à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris. En 1816, Antoine Brutus Menier épouse Marie-Edmée Virginie Pichon. Avec sa dot importante, il a pu se lancer dans les affaires et il a créé la Menier Hardware Company dans le quartier du Marais à Paris. Bien qu'il ne soit pas certifié en tant que pharmacien, Menier a commencé à préparer et à vendre une variété de poudres à des fins médicinales. Cet aspect de l'entreprise se développe rapidement et en 1825, il entame une expansion par l'acquisition d'une deuxième usine de production sur un terrain en bord de Marne à Noisiel, alors un petit village de moins de 200 habitants aux portes de Paris. Le chocolat était utilisé comme médicament et ne représentait qu'une partie de l'activité globale. Le succès a conduit à une modernisation de l'usine de Noisel en 1830 qui en a fait la première usine en France à disposer d'un processus de production de masse mécanisé pour le chocolat. En 1832, la société Menier proposait une large gamme de poudres médicinales et commença à publier un catalogue détaillant sa gamme de produits. Suite au développement du chocolat solide, Menier a introduit un bloc de chocolat enveloppé dans du papier décoratif jaune. Le succès d'Antoine Brutus Menier lui a valu une reconnaissance considérable dans toute la France mais a rapidement entraîné des critiques pour son manque de certification en tant que pharmacien. Cependant, ses compétences étaient telles qu'en 1839, il passa les examens nécessaires et obtint son diplôme. Pour sa contribution à l'essor de l'économie française, le gouvernement lui décerne en 1842 la Légion d'honneur. Au printemps 1853, Antoine Brutus Menier est victime d'un accident vasculaire cérébral qui le laisse paralysé et la direction de l'entreprise est assumée par son fils Emile-Justin Menier au cours d'une année qui voit l'entreprise produire plus de 4 000 tonnes de chocolat. Antoine Brutus Menier est décédé en décembre à son domicile de Passy. Il est inhumé au cimetière du Père Lachaise à Paris.
Antoine Bullant/Antoine Bullant :
Antoine Bullant, également Anton Bullandt (russe : Антон Булландт ou Антуан Бюлан, 9 février 1751 à Mělník, Bohême - 25 [OS 13] juin 1821 Saint-Pétersbourg) était un musicien tchèque (bassoniste) et compositeur d'opéra qui travailla d'abord en France mais principalement en Russie impériale. Antoine Bullant est aussi parfois appelé Jean Bullant (Жан Бюлан) ou Anton Bullandt. Cependant, la plupart des sources savantes actuelles le désignent sous le nom d'Antoine Bullant, car toutes les copies imprimées et manuscrites du XVIIIe siècle de ses propres œuvres épellent le nom «Bullant». En russe, son nom a également été translittéré comme Булан, Булант, Буллант et parfois "trans-translittéré" dans d'autres langues (par exemple, en allemand, dans les listes d'opéras) comme Bulant, Bullanto, Bullault, Bullandt, Bjulan. Le Grove Dictionary of Music le décrit comme un compositeur et bassoniste français d'origine tchèque, né à Amiens (?), qui s'installe en 1771 ou 1772 à Paris, où il publie quatre symphonies (1773) et quelques ensembles instrumentaux de chambre. Il existe des informations controversées selon lesquelles Bullandt est venu en Russie en 1780 et est entré au service des théâtres impériaux de Saint-Pétersbourg en 1783 et a été l'un des fondateurs de la "Société philharmonique de Saint-Pétersbourg". Les données biographiques le concernant sont rares.
Antoine Burban / Antoine Burban :
Antoine Burban (né le 22 juillet 1987) est un footballeur français de rugby à XV. Il évolue actuellement au Stade Français dans le Top 14. Son poste habituel est au Flanker. Il fait ses débuts en 2006 et devient l'un des principaux Flankers, il prend la place de Rémy Martin. Burban a été appelé par l'équipe de France de rugby à XV en 2009 mais s'est blessé et n'a pas joué
Antoine Burke/Antoine Burke :
Antoine Burke (né le 20 juillet 1975) est un athlète irlandais à la retraite né à Limerick. Burke a fréquenté l'University College Dublin grâce à une bourse d'athlétisme et a également étudié à l'Université de Limerick. Il a eu une carrière sportive éclectique représentant l'Irlande en tant qu'athlète senior au saut en hauteur, au saut en longueur, au 400 mètres et au 400 mètres haies. Il a été finaliste au Championnat du monde junior de 1994 au saut en hauteur et quatre ans plus tard, il a sauté un record personnel de 2,24 mètres. Burke a participé pendant quelques années au saut en hauteur et à d'autres épreuves. Alors que certains observateurs de l'athlétisme irlandais pensaient que Burke de 6 pieds 4 pouces qui était dans et autour de quatorze pierres aurait pu aimer son point fort ultime en tant que décathlète, son succès dans ce domaine aurait été incertain et c'était une voie qu'il a choisi de ne pas poursuivre. En tant que sauteur en hauteur, il a également terminé dix-neuvième aux Championnats du monde juniors de 1992 et treizième aux Championnats d'Europe en salle de 1998. Il était membre de l'équipe irlandaise de relais 4 × 400 m qui a terminé 5e finaliste aux Championnats d'Europe de 2002. À la fin des années 1990, il a déménagé à Liverpool pour s'entraîner avec le célèbre entraîneur britannique de saut en hauteur Mike Holmes. Le groupe d'entraînement était un who's who des talents britanniques du saut en hauteur. Antoine a rejoint des stars telles que le médaillé de bronze olympique Steve Smith, le détenteur du record irlandais Brendan Riley et le détenteur de plusieurs titres Danny Graham.
Antoine Burns/Antoine Burns :
Antoine Burns (né le 31 octobre 1979) est un ancien receveur/arrière défensif du football américain.
Antoine Buron/Antoine Buron :
Antoine Buron (né le 12 octobre 1983) est un footballeur professionnel français évoluant actuellement au FC Dieppe. Il a précédemment joué en Ligue 2 pour Amiens et en Ligue 1 pour Lorient.
Antoine Busnois / Antoine Busnois :
Antoine Busnois (également Busnoys) (c. 1430 - 6 novembre 1492) était un compositeur et poète français de l'école bourguignonne du début de la Renaissance. Bien qu'il soit également connu comme compositeur de motets et d'autres musiques sacrées, il était l'un des compositeurs de chansons profanes les plus renommés du XVe siècle. Il fut la figure de proue de l'école bourguignonne tardive après la mort de Guillaume Dufay.
Antoine Bussy/Antoine Bussy :
Antoine Alexandre Brutus Bussy (29 mai 1794 - 1er février 1882) était un chimiste français qui étudia principalement les produits pharmaceutiques.
Antoine B%C3%A9champ/Antoine Béchamp :
Pierre Jacques Antoine Béchamp (16 octobre 1816 - 15 avril 1908) était un scientifique français désormais plus connu pour ses percées dans la chimie organique appliquée et pour une rivalité amère avec Louis Pasteur.Béchamp a développé la réduction de Béchamp, une méthode peu coûteuse pour produire un colorant à l'aniline, permettant William Henry Perkin pour lancer l'industrie des colorants synthétiques. Béchamp a également synthétisé le premier médicament arsenical organique, l'acide arsanilique, à partir duquel Paul Ehrlich a ensuite synthétisé le salvarsan, le premier médicament chimiothérapeutique. La rivalité de Béchamp avec Pasteur était initialement pour la priorité dans l'attribution de la fermentation aux micro-organismes, plus tard pour l'attribution de la pébrine de la maladie du ver à soie aux micro-organismes, et finalement sur la validité de la théorie des germes. Béchamp a affirmé avoir découvert que les "granulations moléculaires" dans les fluides biologiques étaient en fait la unités élémentaires de la vie. Il les a nommés microzymas - c'est-à-dire " minuscules enzymes " - et leur a attribué la production d'enzymes et de cellules tout en " évoluant " dans des conditions favorables en organismes multicellulaires. Béchamp a également nié que les bactéries puissent envahir un animal sain et provoquer une maladie, affirmant à la place que des conditions défavorables de l'hôte et de l'environnement déstabilisent les microzymas natifs de l'hôte et décomposent les tissus de l'hôte en produisant des bactéries pathogènes. Alors que la théorie cellulaire et la théorie des germes ont été largement acceptées, les théories granulaires ont été rejetées par le consensus scientifique actuel. La version de Béchamp, la théorie microzymienne, a été retenue par de petits groupes, notamment en médecine alternative. Son travail visant à comprendre comment le « terrain » peut affecter la maladie peut avoir des implications dans la recherche émergente sur le microbiome. Suggéré plus loin par Manchester "Béchamp s'est entraîné dans une théorie d'une telle généralité qui était à la fois sa force et sa faiblesse - elle pouvait être utilisée pour trop expliquer, mais ne se prêtait pas à des tests expérimentaux".
Antoine B%C3%A9cl%C3%A8re/Antoine Béclère :
Antoine Louis Gustave Béclère (17 mars 1856, Paris - 24 février 1939), virologue, immunologiste, fut un pionnier de la radiologie. En 1897, il crée le premier laboratoire de radiologie à Paris.
Antoine B%C3%A9ghin/Antoine Béghin :
Antoine Béghin (né le 31 mai 1974) est un rameur français. Il a participé à l'épreuve du quatre hommes sans barreur aux Jeux olympiques d'été de 2000.
Antoine B%C3%A9thouart/Antoine Béthouart :
Marie Émile Antoine Béthouart (17 décembre 1889 - 17 octobre 1982) était un général de l'armée française qui a servi pendant la Première et la Seconde Guerre mondiale. Né à Dole, dans le Jura, dans les montagnes du Jura, Béthouart est diplômé de l'académie militaire de Saint-Cyr et a servi comme chef de peloton dans le 159e régiment d'infanterie alpine pendant la Première Guerre mondiale. Après la Première Guerre mondiale, il a été conseiller du Royal yougoslave et est nommé instructeur à l'École militaire française de haute montagne. Promu colonel en 1937, Béthouart est nommé brigadier breveté en janvier 1940. Cette promotion est pérennisée en avril 1941 et est suivie d'une promotion de général de division en décembre 1942. Béthouart est de nouveau promu lieutenant général en novembre 1943, puis général en 1948. Béthouart commanda la 1ère division française de chasseurs (infanterie légère d'élite) lors de la campagne de Norvège en 1940, servant dans la région de Narvik. Par la suite, Béthouart commande la division Casablanca des forces françaises au Maroc et aide les Alliés à rallier les troupes françaises au Maroc à la cause alliée en novembre 1942. Arrêté par des responsables français de Vichy le 10 novembre 1942, Béthouart est libéré par les Alliés le 14 novembre. . Plus tard, Béthouart a été chef de la mission militaire française à Washington, DC de décembre 1942 à novembre 1943 et chef d'état-major du Comité (français) de la défense nationale d'avril 1944 à août 1944. En août 1944, Béthouart brièvement a servi comme chef d'état-major de l'armée B, plus tard connue sous le nom de première armée française. Le 1er septembre 1944, Béthouart prend le commandement du I Corps français dans l' Armée B du général de Lattre . Béthouart commande le corps avec distinction pour le reste de la guerre en Europe. Il a combattu avec 140 000 hommes en Alsace mais est devenu célèbre pour son rôle dans l'offensive en Allemagne, son corps devenant les premières troupes alliées à atteindre le Danube et à entrer en Autriche. Son corps est crédité d'avoir fait 101 556 prisonniers allemands lors des campagnes de libération de la France et d'invasion de l'Allemagne. Au cours de la période d'après-guerre, Béthouart a d'abord été chef des forces d'occupation françaises en Autriche, puis haut-commissaire de la France en Autriche entre 1946 et 1950. Béthouart a ensuite été sénateur pour les citoyens français d'outre-mer de 1955 à 1971. Il est décédé à Fréjus le 17 octobre 1982, et inhumé à Rue. En juin 2003, en grande pompe, un pont porte son nom à Innsbruck.
Antoine Cabaton/Antoine Cabaton :
Antoine Cabaton (11 décembre 1863 - 25 novembre 1942) était un philologue français, l'un des fondateurs des études insulindiennes. Outre ses fonctions d'enseignement, ses recherches et publications ont été consacrées non seulement à la langue mais aussi à la religion, à l'histoire et aux questions contemporaines.
Antoine Caill/Antoine Caill :
Antoine Caill (7 février 1923 - 26 avril 1976) était un homme politique français. Caill est né le 7 février 1923. Il est élu pour la première fois maire de Plouzévédé en 1959. A partir de 1962, Caill est député à l'Assemblée nationale, représentant le Finistère. Il est décédé le 26 avril 1976 d'un accident vasculaire cérébral. Caill a été remplacé comme maire par son épouse Marguerite, qui a servi jusqu'en 2001, et a ensuite été nommé maire honoraire. Yves Michel a remplacé Antoine Caill en tant qu'adjoint.
Antoine Caillot/Antoine Caillot :
Antoine Caillot (29 décembre 1759, à Lyon - vers 1839) était un homme de lettres français. Caillot a été identifié comme prêtre et confesseur d'éminentes nobles françaises. Lorsque le serment ecclésiastique fut abrogé, il quitta le sacerdoce, se maria, fut arrêté sous la Terreur et échappa à la mort, dit-on, par une confusion de noms. Il était instituteur, libraire et franc-maçon. Il a publié de nombreux ouvrages, pour la plupart des compilations historiques, morales ou religieuses ainsi que des pamphlets, parfois publiés sous les pseudonymes de « Gaspard l'Avisé » ou « Abbé petit-maître ». Pendant les émeutes qui ont conduit à la Révolution française, il a enregistré des récits impliquant des développements socio-politiques. Il a noté, par exemple, que les femmes n'étaient pas épargnées par la "contagion politique". Ses travaux couvraient également l'étiquette et les normes sociales. L'adage suivant est attribué à l'auteur : « il importe donc, pour répondre aux exigences de la nature et de la société, de contracter très jeune l'habitude du travail domestique ». Cela s'accompagnait d'une explication selon laquelle son absence conduirait à une fille paresseuse et sans formation. en 1826 n'était guère plus qu'un exemplaire du Dictionnaire comique, satyrique, critique, burlesque, libre & proverbial de Philibert-Joseph Le Roux.
Antoine Caldwell/Antoine Caldwell :
Antoine Caldwell (né le 19 avril 1986) est un ancien centre et gardien de football américain. Il a joué au football universitaire pour l'Université de l'Alabama et a remporté les honneurs All-American. Il a été repêché par les Texans de Houston au troisième tour du repêchage de la NFL en 2009. Il a également joué pour les Buffalo Bills et les Jacksonville Jaguars.
Antoine Camilleri/Antoine Camilleri :
Antoine Camilleri peut faire référence à : Antoine Camilleri (artiste) (1922–2005), artiste et professeur d'art maltais Antoine Camilleri (prélat) (né en 1965), fonctionnaire maltais du Vatican
Antoine Camilleri_(artiste)/Antoine Camilleri (artiste):
Antoine Camilleri MQR, (5 février 1922 - 23 novembre 2005) était un artiste et professeur d'art maltais qui a eu un impact durable sur le développement de l'art moderne et contemporain maltais. Il conserve une place spéciale et unique dans l'art contemporain maltais, principalement d'un père fougueux, d'un professeur aimant et d'un artiste qui a mûri à travers les difficultés de la vie. Le travail de Camilleri est très personnel, s'inspirant généralement d'événements ou d'expériences de la vie de l'artiste. Son image de soi en particulier est répétée tout au long de son travail en utilisant divers supports, notamment des huiles, des impressions lino, de l'argile et des objets trouvés. Au fil des ans, Antoine Camilleri a expérimenté une variété de supports et on se souviendra surtout de lui pour son style unique d'images en argile impliquant le travail et la manipulation de l'argile et de ses textures craquelées sèches.
Antoine Camilleri_(prélat)/Antoine Camilleri (prélat):
Antoine Camilleri (né le 20 août 1965) est un prélat maltais de l' Église catholique qui a été sous-secrétaire aux relations avec les États au secrétariat d'État du Saint-Siège , jusqu'à ce qu'il soit consacré archevêque et reçoive le titre de nonce papal . Il a rejoint le service diplomatique du Saint-Siège en 1999.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Chaparral High School Temecula

Chaotique (série_TV)/Chaotique (série TV) : Chaotic est une série télévisée animée de science-fiction produite par 4Kids Entertainment....